Page 1

novembre 2016

LE MAGAZINE d’automne dU SALON HABITAT-JARDIn

visite guidée

U n chalet à facettes

ESCALIERS

A vous les belles ascensions!

IMMOBILIER

Conseils d’experts pour un premier achat

JARDIN

Des allées stylées


introduction

Le mot des organisateurs

/1

Sommaire Novembre 2016

Riche pays Actualités du salon

L

a Suisse est riche… en création, en innovation, en savoir-faire et en diversité. Soyons fiers de ce que les entreprises de notre pays conçoivent et produisent, soyons fiers de la qualité des services offerts. Il n’est ici pas question de renfermement sur soi, mais à l’heure du franc fort, de la puissance d'Internet, favorisons la consommation et la production domestique, notamment quand il s’agit d’investir dans son chez-soi. Qualité de produits et services, proximité, sérieux sont parmi les valeurs que défendent les exposants d’Habitat-Jardin qui aura lieu en mars prochain. Le salon renforcera son rôle de vitrine du marché local et national en privilégiant les acteurs présents en Suisse, mais également en se faisant l’écho de la création helvétique. Nombreux sont les designers issus de notre pays qui ont su créer des objets iconiques. Actuels ou passés, ceux-ci seront réunis au sein de la Suisse Haus, véritable vitrine de la création et de la production de notre pays.

Habitat

3

Escaliers Une solution pour chaque espace Construction Zoom sur les maisons préfabriquées Portes d’entrée Quel modèle choisir ? Baignoires Sélection de petits formats Cuisines Des configurations adaptées à tous les besoins

Aménagements extérieurs Jardin Idées pour une allée stylée Piscines Solutions pour se baigner toute l’année

8 1 1 1 5 1 8 21

24 28

Le salon va s’étoffer avec l’organisation d’Immo Expo Lausanne, salon immobilier au cœur d’Habitat-Jardin. En complément à une offre large et diversifiée d’objets immobiliers exclusifs, Immo Expo accueillera une zone de conseils offrant tous les outils permettant d’accéder à la propriété. Encore un automne et un hiver à affronter avant d’avoir le plaisir de vous voir pousser les portes d’Expo Beaulieu du 4 au 12 mars prochain afin de concrétiser des projets ou de faire mûrir vos envies. ●

Services

Immobilier Conseils pour un premier achat Efficience énergétique Combiner PAC et solaire

31 35

Yann Tellenbach Directeur du salon

Inspirations

Visite guidée Un chalet à facettes en Valais Tendance design Cocooning

Photos: Fotolia et DR

Impressum

39 46

magazine habitat-Jardin I NOVEMBRE 2016 I MCH Beaulieu Lausanne SA I Case postale 89 I CH-1000 Lausanne 22 I Tél. 058 206 55 55 I www.beaulieu-lausanne.ch I www.habitat-jardin.ch I info@habitat-jardin.ch • directeur du salon Yann Tellenbach • chefs de produit Michel Cuénoud et Sylvie Fussen • responsable communication et presse Audrey Aviolat • rédaction Inédit Publications SA I Responsable de rédaction : Elodie Maître-Arnaud I Conception et mise en page : Xavier Cerdá I Correction : Sandrine Fattebert Karrab I Ont collaboré à ce numéro : Mehdi Atmani, Sophie Kellenberger-Franklin, Kay von Loconcz, Viviane Scaramiglia, Sylvie Ulmann • réalisation, production et publicité Inédit Publications SA I Avenue de Rumine 37 I Case postale 900 I CH-1005 Lausanne I Tél. 021 695 95 95 I info@inedit.ch I www.inedit.ch I Commercial : Serge Bornand • conception graphique Inox Communication SA (Identité et production de visuels) et Inédit Publications SA (Magazine) • tirage 40 000 exemplaires. photo de couverture Kay von Loconcz / Kaymedia Zurich Nous déclinons toute responsabilité pour les manuscrits et photographies qui nous sont envoyés directement. Copyright by MCH Beaulieu Lausanne SA et Inédit Publications SA • Imprimé en Suisse


immanquables

Du 15 octobre au 24 décembre 2016

2790.-

*

1349.-

(1)

Cave à vin - Capacité 200 bouteilles - H 165 x l 60 x P 73.9 cm - Commande électronique - Niveau sonore : 41dB (A) - Porte vitrée anti-UV - Stratification de la T° de + 5° à +18°C - Filtre à charbon actif SWISS Ref WT6-200L (1) Code Lapeyre 6656190

TIE N A R A G 5 ANS

MENUISERIES • CUISINES • SALLES DE BAINS

Référence exclusive Lapeyre Suisse, offre TTC, T.A.R incluse réservée aux particuliers, non cumulable avec d’autres remises ou promotions en cours, * prix public conseillé catalogue distributeur : 2790.-TTC hors T.A.R.

(1)

LES


actualités du salon

Ne  ws

78’096 LE CHIFFRE

urs qui ont bre de visite s C’est le nom Habitat-Jardin en mar salon taires rié op pr de fréquenté le près de 75% ur les dernier, dont L’occasion po és opriétaires. ut pr ea rs uv tu no fu s et présenter le exposants de rencontrer des clients de s. du secteur, s commande de signer de annoncé t potentiels et on s nt sa expo per 84,9% des n de partici leur intentio . 17 20 n à l’éditio Et vous?

INTERVIEW III YANN TELLENBACH

«Mon style ? Là où j’habite !» Il dirige le salon Habitat-Jardin depuis 2013. Yann Tellenbach nous raconte son chez-lui. Vous êtes plutôt Habitat ou Jardin? Les deux, forcément. Le jardin est un prolongement de ma maison, un vrai lieu de vie à la belle saison.

Quel est le style de votre maison? Vieilles pierres avec des apports contemporains. C’est un grand mix de beaucoup de choses, du mobilier USM aux fauteuils Sri Lankais du XIXe, des peintures contemporaines aux portraits de personnages du Val d’Hérens. Bref, une harmonie hétéroclite qui nous correspond.

Quelle est votre pièce préférée? Ça dépend de la saison. En hiver, c’est la cuisine (ouverte), pour son côté convivial. A la belle saison, le jardin devient LE lieu de vie et de rencontres.

Un meuble dont vous ne pourriez pas vous séparer? Je dirais la table à manger. C’est un meuble… Ikea de 1973, année de l’ouverture du premier magasin en Suisse. Elle a été achetée par le grand-père de mon épouse qui était critique d’art et galeriste. Elle est rectangulaire ovoïde, en bois massif. C’était une évidence qu’elle prenne place chez nous lorsqu’elle l’a récupérée.

Propos recueillis par Elodie Maître-Arnaud • Photo: Pierre Vogel

Votre jardin est-il plutôt herbes folles ou gazon anglais? C’est un jardin qui se laisse vivre sous contrôle. Pas de gazon, mais de la prairie où le chien et les poules se côtoient en liberté. Nous avons aussi un petit étang avec des tritons. C’est un espace de vie dans tous les sens du terme, nous n’y utilisons que des produits naturels.

Quelles sont vos sources d’inspiration? J’aime décliner des idées glanées dans les magazines, sur les réseaux sociaux (Instagram, etc), au musée ou encore dans des salons – Habitat-Jardin en particulier! ●

/3


4 / actualités du salon

GRANDE EXPO

Création suisse à l’honneur En collaboration avec le designer lausannois Adrien Rovero, Habitat-Jardin proposera en mars prochain une exposition inédite, localisée dans la halle 13 et culminant dans la halle supérieure. Baptisée Suisse Haus, elle reposera en premier lieu sur une maison grandeur nature. Véritable showroom, cette construction inattendue abritera des meubles, objets, matériaux et objets témoignant de la vigueur de la création et de la production suisses, d’Eternit à Victorinox, en passant par les Editions Moyard, Le Corbusier, Nespresso ou encore diverses marques horlogères. Un vent de suissitude pour mettre en valeur le savoir-faire et la création de nos contrées. ●

JARDIN SUISSE

De l’inspiration à l’innovation Pour l’artiste paysagiste Stéphane Krebs, le jardin est un nid d’inspiration propice aux innovations. Au milieu du végétal, l’esprit est plus réceptif aux impulsions créatrices et novatrices. En effet, le jardin est un haut lieu d’échanges et d’interactions entre l’intelligence et la créativité. Le mimétisme entre le végétal et la technologie est de plus en plus marqué et les nouvelles techniques s’inspirent allégrement de la nature et du vivant. Lors du prochain salon Habitat-Jardin, la réalisation de Jardin Suisse évoquera, sur près de 400 m2, cette interface entre l’esprit humain et la nature, garante de créativité et de succès, caractéristiques communes et perpétuelles des grandes innovations. ●

Télex salon 2017

Appréciée des gourmets, la société Philippe Chevrier – Le traiteur SA ravira de nouveau les papilles des visiteurs du salon dans son restaurant éphémère. ----- STOP ----- Le Pôle Conseil s’étoffera avec la venue d’un nouvel acteur: l’établissement cantonal d’assurances contre l’incendie rejoindra la section vaudoise de la société suisse des ingénieurs et des architectes, Lignum, l’organisation faîtière de l’économie suisse de la forêt, JardinSuisse et la Fédération vaudoise des entrepreneurs. ----- STOP ----- L’Espace Nouveautés offrira aux exposants une structure épurée leur permettant de présenter leurs nouveautés dans un espace neutre à l’entrée du salon. ----- STOP ----Pôeles et cheminées rejoignent le secteur de l’agencement intérieur en halle 1. ----- STOP ----- ●

top départ

Swiss Energy Tour

CHAMBRE À COUCHER

JARDIN

SALLE DE BAIN FOYER / CHEMINÉE PIÈCE À VIVRE / MANGER

NOUVEAUTÉ 2017

Espaces à vivre Un stand informatif et ludique, animé par des invités passionnés et passionnants, commencera son tour de Suisse à Habitat-Jardin en mars prochain. Motiver tout un chacun à adopter les petits gestes pour économiser l’énergie et contribuer à préserver notre planète sans renoncer à notre mode de vie et surtout sans jamais perdre de vue beauté et plaisir: c’est ce que vous pourrez découvrir et consommer sans modération aucune. ●

Habitat-Jardin innove en mars prochain avec la section Espaces à vivre. Des sols aux murs, en passant par le mobilier, la cuisine, la salle de bain ou les espaces extérieurs, des surfaces d’un peu plus de 100 m2 seront autant de maisons-témoins permettant de trouver l’inspiration dans des mises en scènes originales. Bauhaus, petits budgets ou tendance vintage sont quelques-unes des thématiques suggérées aux partenaires qui se réuniront autour d’un projet commun. En effet, ces espaces sont proposés à des acteurs du domaine de l’habitat et des aménagements extérieurs désirant réunir leurs compétences en venant exposer leurs produits et savoir-faire différemment. ●

Photos: «The #BOFFO show house 2012» by Ghiora Aharoni Design Studio, Fotolia et DR • Illustration: Inédit Publications SA

CUISINE


TRAVAILLE AVEC NOUS REJOINS LE CLAN !

WWW.PEMSA.COM FREE CALL 0800 811 011

LA SÉCURITÉ DU FIXE LA LIBERTÉ DU TEMPORAIRE


6 / actualités du salon

Coin lecture

Nos coups de cœur pour admirer, se cultiver et trouver l’inspiration! Lausanne en vert. Les 29 réalisations de la 5e édition de Lausanne Jardins sont à (re)découvrir en textes et en images. Un bilan accessible et ludique de l’événement qui a verdi la capitale vaudoise durant l’été 2014.

Espaces du Design La 8e édition des Design Days s’est tenue à Renens il y a quelques semaines. Partenaire de l’événement pour la troisième fois, Habitat-Jardin a soutenu cette année la section Espaces du Design, dont le but est d’encourager les designers suisses et mettre en valeur la création helvétique innovante, fonctionnelle et dotée d’une certaine force émotionnelle. Ces Espaces du Design seront remontés au salon en bénéficiant d’une surface plus importante afin d’y adjoindre d’autres créations, dans le domaine des luminaires. ●

Cent demeures inspirantes. Cette publication en deux volumes rassemble 100 maisons parmi les plus intéressantes et les plus innovantes des dix dernières années, signées par une pléiade de talents. «100 contemporary houses» de Philip Jodidio Editions Taschen, avril 2016

PARTICIPEZ, VOUS AUSSI ! 4 - 12 MARS 2017

TÉL.: +41 58 206 56 20 WWW.HABITAT-JARDIN.CH

Photos: Fotohalle Unger, ©Jeanne Martel et DR. • Illustration: Toyo/Fotolia

JEUNES CRÉATEURS

«Landing Gardens» de Christophe Ponceau et Adrien Rovero art&fiction, octobre 2016


Avec l’Adora, la lessive devient un plaisir. V-ZUG vous facilite le soin du linge en proposant des solutions simples et individuelles. Très silencieuse, l’Adora SLQ WP est le premier lave-linge équipé de la technologie écologique de la pompe à chaleur. De plus, elle bénéficie du défroissage à la vapeur rendant le repassage presque inutile. Prendre soin du linge est un vrai plaisir: vzug.com V-ZUG SA, ZUGORAMA Crissier, Chemin des Lentillières 24, 1023 Crissier


8 / habitat

Escaliers

Ceux qui donnent envie d’aller plus haut

U

n projet de rénovation, de surélévation ou d’aménagement d’une nouvelle maison? L’escalier d’intérieur s’affirme comme une pièce maîtresse de la décoration. Beau, astucieux, original, indispensable, cet élément architectural vit actuellement un véritable renouveau. Qu’il desserve les étages ou qu’il profite d’une belle hauteur de plafond pour rejoindre une ou plusieurs mezzanines, qu’il court contre un mur ou articule diverses zones d’un même espace, l’escalier aura un indiscutable impact sur l’esprit du lieu. Prêt à poser ou sur mesure, d’inspiration contemporaine ou rustique, plein ou sans contremarche, à limon (base porteuse) ou flottant, avec ou sans rambarde, droit, tournant ou hélicoïdal, l’escalier sait répondre à plusieurs fonctions et s’ajuster à chaque configuration, tout en reflétant les exigences esthétiques personnelles. Le point avec l’entreprise Mauron & Fils, qui compte parmi les spécialistes romands du sur-mesure.

Droits, hélicoïdaux, à quartiers tournants, ils grimpent dans les lofts et les duplex, optimisent l’espace et peuvent devenir œuvres d’art grâce à l’ingéniosité des designers et architectes. A vous les plus belles descentes et ascensions! Texte : Viviane Scaramiglia

Avec l’arrivée de nouveaux matériaux – métal, inox et verre –, l’escalier donne du caractère aux atmosphères contemporaines. On le retrouve dans plusieurs combinaisons: structure en métal, marches en verre, en bois ou granit, balustrade en verre ou à câbles d’acier et, dans un style plus industriel, marches en métal gaufré et rampe câblée. «L’escalier flottant autoportant est très tendance», note le spécialiste. Minimaliste et léger, ce type d’escalier semble léviter. Sans contremarche ni limon (pièce d’appui latérale soutenant les marches), ses marches sont fixées contre le mur porteur (appelé alors mur d’échiffre), selon diverses techniques. Mais pour choisir l’escalier véritablement adapté à ses besoins, il faut penser optimisation de l’espace. En fonction de la place disponible et de la nature des pièces de l’habitation à desservir, il peut être installé dans divers endroits. Il convient donc de prendre en compte plusieurs paramètres logistiques avant de planifier les travaux d’aménagement. ●

Photos: Victor Zastol’skiy/Fotolia, Archideaphoto/Fotolia, Christian Hillebrand/Fotolia, markobe/Fotolia, ©Mauron & Fils, ©Bobo Olsson et LDD

Tendances et contraintes


habitat

/9

Valoriser l’espace

L’escalier droit nécessite plus de volume que les autres. Les lofts spacieux sont des espaces privilégiés pour en installer un. Il est très tendance dans les nouvelles constructions. En cas de rénovation, on opte plus souvent pour un escalier quart tournant (en L) ou demi-tournant (en U, à deux volées parallèles reliées par un palier) qui occupent moins d’espace.

Des espaces de rangement peuvent être créés en laissant du champ sous l’escalier. Il existe aussi des marches à tiroir coulissant ou à couvercle. Le limon latéral d’un escalier placé contre un mur peut également être adapté pour y insérer une bibliothèque.

Escalier étroit à pas japonais, TAF Architectes.

Solutions pour les petits volumes • L’escalier hélicoïdal (en colimaçon), à plan rond ou carré, est bien moins gourmand en espace. Il est autoporteur, donc indépendant, et son diamètre dépasse rarement 160 cm. L’inconvénient: sa faible largeur. Il est en effet incommode de monter des objets lourds ou volumineux par ce type d’escalier. • L’escalier droit entre deux murs permet d’accéder à l’étage (chambre, combles) ou à une mezzanine. Pour alléger visuellement l’ensemble, les marches peuvent être écartées du mur.

Séparer sans cloisonner un espace, tout en facilitant la circulation, est réalisable grâce à un escalier courbe ou droit. Les solutions sont nombreuses, esthétiques et fonctionnelles. Entre l’entrée et le salon, le salon et la salle à manger, la cuisine et le salon, un escalier de verre par exemple aura un impact instantané et lumineux sur l’environnement. Le petit escalier, avec seulement quelques marches, peut suffire à articuler des petites différences de niveau entre deux parties d’une même pièce. ●

• L’escalier à pas japonais (pas décalés) est la solution pour un encombrement minimal si la largeur du passage est très restreinte. Agréable à l’usage, il permet d’assurer la pente sans réduire la profondeur de la marche. • Pour un usage occasionnel, afin de desservir une pièce dans laquelle on ne se rend que très peu, on peut choisir une échelle escamotable ou modulable. Cette solution pratique s’encastre à merveille dans une petite surface, comme un palier d’étage. ●

Venez profiter des conseils d’experts présents au salon Habitat-Jardin, en mars 2017!


Piquebois

ires

Le spécialiste des moustiqua de qualité suisse

fabriquées en Suisse sont Les moustiquaires ROLLFIX e finition. Elles permettent particulièrement solides et de bell genres ou formats de portes et d’équiper pratiquement tous les gamme de différents modèles. fenêtres, grâce à une très large met de vous accorder trois ans Cette excellente qualité nous per posées par nos soins (pièces de garantie sur les moustiquaires tels que frein de remontée, et main-d’œuvre). Les options, etc. sont comprises sur chaque brosses anti-vent, ferme portes, moustiquaire. visite à votre domicile, ainsi En général tout commence par une modèles les mieux adaptés à nous vous informerons sur les cieux de répondre au mieux votre architecture, tout en étant sou et gratuit suivra rapidement à votre demande. Un devis chiffré notre visite. N’hésitez pas à nous contacter!

Piquebois Sàrl

iquebois.com

30 – contact@p 1110 Morges – Tél. 021 801 92 Chemin des Pétoleyres 21B –


habitat

/ 11

La demande pour ce type de maison a fortement augmenté depuis une dizaine d’années.

Maisons individuelles

Les préfabriquées sortent du bois Construction rapide, faible empreinte écologique, souplesse architecturale et confort: les maisons préfabriquées à ossature bois ne manquent pas d’atouts. Texte : Sophie Kellenberger-Franklin

Photos: Adrien Barakat/dmk Architecture Photography et DR

L

es constructeurs sont formels: les réticences face aux maisons en bois, encore manifestes dans les années nonante, ont fait place à un engouement croissant. Il faut dire que ce matériau offre notamment la possibilité d’une préfabrication en atelier, ce qui permet un gain de temps considérable au moment du chantier. Roland Schnepp, directeur de l’entreprise générale Villvert qui compte plus de 600 réalisations en bois préfabriquées à ce jour, observe ainsi une forte demande depuis une dizaine d’années. «Alors qu’il fallait, il y a vingt ans, expliquer qu’elles étaient aussi solides que des réalisations en béton, aujourd’hui, les gens nous contactent avec l’envie d’utiliser ce matériau, explique-t-il. L’amélioration des façades y est pour beaucoup, il suffit de les repeindre tous les dix ans avec des produits à l’eau très

sur les présentoirs de la réception de l’association m’en fait déjà compter une vingtaine qui en font la promotion.»

Temps de chantier divisé par deux

Ces constructions sont personnalisables.

facile à mettre en œuvre.» Même son de cloche de la part de Daniel Ingold, directeur de l’office romand de Lignum, l’association faîtière du bois. «Même si nous n’avons pas de chiffres, l’évolution est claire: le nombre de constructions en bois a explosé, confirme-t-il. Au début des années nonante, nous étions quatre ou cinq charpentiers en Suisse romande à pouvoir construire entièrement en bois. Aujourd’hui, un simple coup d’œil

«Plus aucun constructeur suisse de maisons en bois ne construit directement sur le chantier, tout se fait en atelier, excepté les réalisations en madrier», explique Daniel Ingold. C’est le cas de l’entreprise fribourgeoise Mivelaz Techniques Bois qui, avec sa maison Minka, est capable en quelques heures de monter une maison finie et prête à habiter (lire encadré). Elle est composée d’éléments et de modules entièrement équipés et montés en atelier. «Grâce au procédé de préfabrication, le temps de chantier a été réduit parfois de moitié, ajoute Daniel Ingold, ce qui a rendu la construction d’une maison bien moins laborieuse et la décision d’acquisition plus facile.


12 / habitat

Accéder à la propriété est devenu plutôt un acte d’achat qu’une procédure de construction.» Les fondations peuvent notamment être réalisées en même temps que la préparation de l’ossature en atelier. «Il faut généralement compter entre quatre et six mois, au lieu des huit à douze pour une construction traditionnelle.»

Faire travailler les artisans locaux Ces maisons sont-elles concurrentielles avec les maisons préfabriquées allemandes ou autrichiennes? «Nous n’exerçons aucune pression sur les prix de nos artisans: si la réalisation est locale, les prix le sont aussi. D’ailleurs, nous ne procédons jamais à des appels d’offres. Cela fait partie du respect que j’ai, non seulement envers mes partenaires, mais aussi envers mes collaborateurs et mes clients», explique David Mivelaz, de Mivelaz Techniques Bois. Roland Schnepp, de Villvert, relève que le bois est plus cher que le béton lorsque les volumes sont importants, ce qui est donc à relativiser dans le cas d’une villa. «Le prix n’est pas pour nous un argument commercial, mais en comparaison avec les constructions importées, nous avons davantage de souplesse, poursuit-il. Le client aime tout modifier, et lorsqu’il paie sa maison un certain prix, la moindre des choses est qu’il puisse espérer du surmesure. C’est à travers cette personnalisation que nous nous différencions des constructeurs étrangers.» ●

Les modules de la maison Minka sont équipés et montés en atelier puis assemblés in situ en quelques heures.

Le temps de chantier peut être réduit de moitié par rapport à une construction traditionnelle.

T’as ta Minka? C’est avec ce slogan que l’entreprise fribourgeoise Mivelaz Techniques Bois s’adressait familièrement au public du salon Habitat-Jardin au printemps dernier. A Beaulieu, le constructeur David Mivelaz a en effet réussi le pari de monter sa maison Minka en sept heures, sous les yeux des visiteurs. Quelques jours plus tard, à Vollèges (VS), elle était déposée sur son emplacement définitif en moins d’une journée. Et ce, sur trois

murets en béton faisant office de fondations et venant tout juste de sécher, le permis de construire ayant été délivré seulement deux semaines auparavant. «Cela faisait longtemps que je réfléchissais à un habitat fonctionnel et rationnel, et par la même écologique, témoigne le propriétaire de cette Minka maximinimale. Le fait qu’elle soit adaptée à mes besoins et réalisée en Suisse a achevé de me convaincre.» Ce modèle comporte un rez-de-chaussée avec cuisine et salon, rehaussé d’un étage avec deux chambres et une salle de bain. Le tout couronné d’une mezzanine. Modulable et compact, chaque espace est utilisé à bon escient. Les marches des escaliers servent ainsi de rangement et l’échelle destinée à atteindre la mezzanine est sculptée à même la paroi de bois afin de ne pas empiéter sur l’espace de circulation du corridor. Sur le plan énergétique, cette Minka répond aux normes d’une maison basse consommation. L’isolation en fibre de bois absorbe l’humidité lorsqu’elle est excessive et l’évacue vers l’extérieur lorsque l’air est plus sec. De plus, l’inertie de cette laine de bois stabilise la température intérieure entre le jour et la nuit. ●

Photos: Sophie Kellenberger-franklin et DR

Un jeu de construction grandeur nature au salon Habitat-Jardin


CHEMINÉES C R É AT I O N – Cheminées de salon – Transformations – Conduits de cheminées – Cheminées à gaz – Poêles – Grills, barbecues

En Budron C2 1052 Le Mont-sur-Lausanne Tél. 021 652 94 25 E-mail: info@cheminees-creation.ch www.cheminees-creation.ch

cheminees creation.indd 1

10.09.14 10:49


Sols+Revêtements

UN SOL ROBUSTE NE NOUS SUFFIT PAS. www.weissappetito.com + Béton dur + Sol terrazzo + Sol ciment-résine Weiss+Appetito SA Rue Cantonale 102 1024 Ecublens Suisse T +41 21 635 43 26 F +41 21 635 43 80 ecublens@weissappetito.com

+ Revêtement résine + Sol xylolithe + Joint spéciaux + Chapes + Revêtements domestiques + Sols décoratifs + Béton ciré


habitat

/ 15

Portes d’entrée

Conseils à la clé Esthétique, performante et sûre. Tels sont les principaux critères de choix d’une porte d’entrée. Standard ou sur mesure, chaque modèle a ses avantages. Inventaire. Texte : Elodie Maître-Arnaud

Collage photo: Isabel Poulin/Pink Candy/Fotolia

Profitez de la présence des nombreux professionnels du secteur lors de la prochaine édition du salon Habitat-Jardin, en mars 2017!


16 / habitat

Quel matériau choisir ? Le bois

L’aluminium

Le PVC

Grand classique au charme incontestable, le bois est un bon isolant naturel. Très élégant, il offre une vaste gamme d’essences et de finitions. Le choix de ce matériau est également respectueux de l’environnement, à condition de s’intéresser à sa provenance et aux produits utilisés pour son traitement.

Design et contemporain, ce métal ne rouille pas. Ses performances d’isolation étant faibles, mieux vaut choisir une porte en aluminium double paroi avec rupture de pont thermique (RPT). Excellent compromis: opter pour une porte avec extérieur aluminium et intérieur en bois pour combiner les avantages de ces deux matériaux.

Prisé des petits budgets, le PVC est la solution la plus économique. Gare toutefois à la qualité, au risque de devoir remplacer la porte trop rapidement. Sur le plan esthétique, la gamme de coloris s’est étoffée et le design des produits disponibles sur le marché est de plus en plus soigné.

▲ Le plus Bonnes qualités thermiques et acoustiques ▼ Le moins Traitements réguliers nécessaires contre les intempéries

▲ Le plus Bonne résistance à l’usure et aux effractions ▼ Le moins Il doit être associé à un isolant

▲ Le plus Economique et nécessitant peu d’entretien ▼ Le moins Matériau moins noble et moins résistant aux effractions

L’acier

Le composite

Le verre

Plus abordable que le bois et l’aluminium, il est possible de le peindre ou de le laisser vieillir afin de lui donner un aspect industriel. Il peut aussi être combiné au bois pour un style plus élégant. Sujet à la corrosion, il est toutefois déconseillé dans les zones trop humides.

Issu des dernières technologies, le composite est réalisé à partir de fibre de verre et garantit une bonne isolation. Résistant en cas d’effraction et ne nécessitant aucun entretien particulier, il a par ailleurs de meilleures qualités esthétiques que le PVC.

Le verre est généralement mixé avec d’autres matériaux comme le bois ou l’aluminium. Si le choix d’un vitrage anti-effractions s’impose, il peut en outre être nécessaire de protéger la porte avec des barreaux ou un volet (maison isolée, par exemple). ●

▲ Le plus Champion de la résistance aux chocs

▲ Le plus Grande résistance, bonnes performances thermiques et acoustiques

▲ Le plus Laisse passer la lumière naturelle

▼ Le moins Isolation moyenne et matériau très lourd

▼ Le moins Coût relativement élevé

Photos: Fotolia • Illustration: Ogerepus/Fotolia

▼ Le moins Matériau très salissant

Quelles performances thermiques et phoniques ? Les performances acoustiques d’une porte d’entrée sont essentielles si la maison est située dans une zone bruyante. Certains matériaux spécifiques utilisés dans sa fabrication permettent ainsi d’isoler des bruits extérieurs, mousse de polyuréthane (PU) ou en polystyrène extrudé (PSEX), notamment. Ces mêmes matériaux assurent aussi un meilleur confort thermique. A ne pas négliger dans un contexte d’optimisation des performances énergétiques de l’habitat. Pour connaître l’isolation thermique d’une porte il faut se référer au coefficient Ud exprimé en W/(m².K). Plus il est faible, meilleure est l’isolation. Il conviendra en outre de s’assurer que la jointure entre le vantail (la partie pleine de la porte) et le dormant (le cadre) ne laisse pas passer l’air. Enfin, pour une porte vitrée, la même attention doit être apportée à la qualité du vitrage qu’à celle des fenêtres de la maison. ●

Comment se protéger contre les intrus ? L’aluminium et l’acier sont plus résistants que le verre, le bois ou le PVC, donc plus sécurisants. Les portes d’entrée comportent généralement un minimum d’équipements de sécurité afin de retarder l’entrée des cambrioleurs. Pour une maison individuelle, l’installation d’un bloc-porte anti-effractions a moins d’intérêt que pour un appartement, les visiteurs indésirables pénétrant généralement par les autres ouvertures, baies vitrées ou fenêtres. Il est toutefois possible d’opter pour une porte dite blindée, équipée de renforts anti-dégondages, de charnières haute-sécurité ou encore d’un cylindre de sûreté. ●


FUTON CH

NATURE • CONFORT • TENDANCE • CHOIX • PRIX à 200 m sortie MORGES-OUEST - Ave Riond-Bosson 12 - Tél: 021.803.3000 Mega-soldes sur collections 2015-2016 aussi déco, habits, etc - n’expose pas à Habitat &Jardin


18 / habitat

Rétro. Le rétro est devenu un classique avec, en pièce maîtresse, l’indispensable baignoire îlot. Celle-ci réinterprète les formes d’antan dans une ligne épurée élégamment contemporaine. En Cristalplant® Biobased (un matériau composé à 50% de minéraux et à 50% de résine bio polyester), disponible en blanc ou bicolore, avec l’extérieur beige sable ou anthracite. 155 x 79 x H59,5 cm. Agape, Ottocento XS, Benidini Associati, www.agapedesign.it

Baignoires

Les petites ont la cote Texte : Viviane Scaramiglia

O

n connaît bien les mesures standard (170 x 70 cm), puis est venue l’immense vague des oversized qui continue de transformer les salles de bain en véritables salons de bien-être. Aujourd’hui, face à la demande pressante, le confort maximal pour un minimum d’espace est devenu réalité et l’on assiste à une montée en puissance du design dans les petits formats. Des modèles rectangulaires appuyés contre la paroi aux baignoires d’angle ou sur pieds à l’ancienne, les propositions s’adaptent à tous les goûts et toutes les situations. Jusqu’aux options plus scénographiques, comme les bassins en îlot à poser au centre de la pièce ou les baignoires enveloppantes, inspirées du tonneau, qui augmentent le plaisir du bain chaud. ● Venez découvrir les nouvelles collections de sanitaires à Habitat-Jardin, en mars 2017 !

Photos: Torri 05/2013 Bosco et DR

Depuis quelques années, les principaux fabricants introduisent dans leurs gammes de petites baignoires stylées qui font la différence. Voici une sélection inspirante.


habitat

➊ Sensuelle. Contraction des mots

sensualité et technique, le nouveau matériau minéral Sentec sublime les lignes pures et douces de cette baignoire indépendante. Légère, à simple paroi, elle est produite d’une seule pièce. La collection comprend vasques et lavabos. Robinetterie Similor. 160 x 75 x H52 cm.

Laufen & Similor, Val, Konstantin Grcic, www.laufen.ch, www.similor.ch

➋ Pétillante. Avec sa nouvelle

option de bain à remous sparkling et spots à LED, ce modèle combiné bain et douche est encore plus attrayant. Large ouverture d’accès, grâce à son élément de porte mobile. En acrylique, riche palette de couleurs pour le revêtement extérieur. En trois dimensions dès 160 x 75 cm.

Duscholux, Step-In Pure, www.duscholux.ch

➌ Mini. Design exquis, pur et minimal,

pour ce modèle d’angle spécialement créé pour les espaces exigus. En fibre de verre et Vetro Freddo® (résine et pigments vitreux), intérieur blanc brillant et paroi extérieure proposée en blanc brillant, noir mat, rouge Ferrari, feuille d’or ou feuille d’argent. 114 x H76 cm. Glass Design, Mini, www.glassdesign.it

➍ Sinueuse. Une petite grande

baignoire en îlot pouvant accueillir confortablement deux personnes grâce à ses qualités ergonomiques. Dans un souple mouvement de vague, les bords se rehaussent pour former le dossier. En Cristalplant®, blanc ou noir. 151 x 80 x H94 cm.

Antonio Lupi, Funny West, D. Debiasi et F. Sandri, www.antoniolupi.it

➎ Nature. Une forme enveloppante

pour cette baignoire qui puise dans la nature ses atouts de personnalisation. Habillage manufacturé en bois de chêne, lisse ou à lattes, proposé dans une palette de couleurs terre et végétales. En résine LivingTec®. 160 x 86,5 x H61 cm.

Cielo, Cibele, collection Arcadia, Studio APG, www.ceramicacielo.it

➏ Le lavoir. Adaptée aux espaces

réduits grâce à sa taille et sa forme régulière, la baignoire en Cristalplant® Biobased se caractérise par le plan d’appui développé sur un côté. Un détail inspiré par la forme des lavoirs d’autrefois. En blanc ou bicolore avec l’extérieur gris clair ou foncé. 149 x 87 x H57,5 cm.

Agape, Marsiglia, Lucidi Pevere, www.agapedesign.it

➐ Cratère. Puissance de la nature

pour ce modèle à îlot réalisé dans un seul bloc, qui assure le maximum de confort avec son intérieur à cuvette. Le marbre est allégé, grâce à son maintien intérieur en Solid Surface. Mesures standard: 145 x H53 cm, petites dimensions sur mesure.

Dedalo Stone, Cratere, Coll.Lune, www.dedalostone.com

/ 19


NEXT AN NOW

Aquanext Plus Le chauffe-eau pompe à chaleur

Le feu des quatre saisons - Rüegg SURPRISE

Si l‘été reste la saison reine des barbecues, SURPRISE donne du plaisir toute l‘année, des premiers beaux jours du printemps jusqu‘au cœur de l‘hiver. Au son des grillons ou sous les flocons, il attire autour de lui vos convives, les réjouit, les réchauffe, alimente les conversations, offre une agréable compagnie jusqu‘au bout de la nuit. Avec un foyer de forte capacité vous aurez toute la chaleur et la lumière souhaitée, jusqu‘au départ des derniers invités.

www.ruegg-studio.com - plus de 20 fois en Suisse.


habitat

Cuisines

Agencement aux petits oignons Dimensions, envies et besoins des utilisateurs: autant de paramètres dont il faut tenir compte pour imaginer la configuration la mieux adaptée à la cuisine. Conseils de pros.

Photo: DR

Texte : Sylvie Ulmann

E

n matière d’agencement de cuisine, la tendance est toujours à l’ouverture. «Cette pièce est devenue chic; comme un meuble, on la montre. Et on y prépare le repas en famille, voire avec ses invités», résume Sandro Savoretti, maître-ébéniste et patron de Passion Cuisine. Cette évolution doit beaucoup aux avancées technologiques, notamment en matière de ventilation. «Aujourd’hui, il existe des hottes aspirantes très efficaces qui se dissimulent dans les flancs des tables de cuisson. Certaines marques les

intègrent même aux plaques», explique Thomas Maillefer, directeur pour la Suisse romande d’AFP Cuisines SA. Plus besoin donc de choisir entre une hotte qui défigure l’espace et un salon envahi d’odeurs de cuisson! Autre tendance forte, l’îlot. Si vous en rêvez, sachez toutefois qu’il vous faut de la place. Pour un plan de travail, comptez au minimum 90 cm de profondeur sur 120 cm de large et jusqu’à 180 cm si vous souhaitez y inclure un plan de cuisson. Et prévoyez un mètre supplémentaire de chaque côté, de façon à pouvoir circuler confortablement et ouvrir les éventuels tiroirs.

/ 21


22 / habitat

Se poser les bonnes questions A ces tendances et contraintes spatiales s’ajoutent vos propres envies et besoins. Quel est votre budget? Combien de personnes compte votre ménage? Qui utilise la cuisine? Quel usage allez-vous faire de cette pièce: allez-vous y manger, les enfants vontils y faire leurs devoirs? Quels appareils électroménagers utilisez-vous? Désirez-vous ouvrir la cuisine? L’agrandir? Autant de questions à vous poser avant de vous lancer dans le (ré)-aménagement d’une cuisine. Une fois que vous y aurez répondu, vous pourrez vous interroger sur les aspects décoratifs: quelle ambiance souhaitez-vous donner à votre cuisine? Quelles couleurs et matériaux privilégier? Partez de celles qui dominent dans le reste de la maison, car votre cuisine ne doit pas faire l’effet d’un ovni, mais s’intégrer harmonieusement à votre chez-vous. Et gardez en tête que, comme la moyenne des Suisses, il y a de bonnes chances que vous conserviez votre cuisine ces vingt-cinq prochaines années. A méditer avant de choisir ces façades jaune moutarde ultratendance (en 2016!) ou d’opter pour des caissons bas de gamme sous prétexte que personne ne les voit.

Du sur-mesure «Chacune de nos cuisines est aménagée sur mesure, d’où l’importance d’analyser la façon dont les clients vont utiliser les lieux», souligne Jérémy Perez, responsable commercial chez Passion Cuisine. La taille du frigo dépendra ainsi à la fois de celle de votre famille et de la fréquence à laquelle vous faites les courses. Quant au four, si le combiné traditionnel et vapeur remporte les suffrages des gastronomes, car il permet de réchauffer de la nourriture en douceur et sans la dessécher, le micro-ondes demeure le chouchou des familles pressées pour sa rapidité. Tirer le meilleur parti de votre espace nécessitera peut-être aussi de prendre de la hauteur: le lave-vaisselle et le four peuvent tout à fait être installés à bonne distance du sol, «à condition de ne pas dépasser la ligne des épaules pour des raisons de sécurité», souligne Thomas Maillefer. ●

Abécédaire de la cuisine La forme et la taille de votre cuisine en déterminent l’implantation, les spécialistes sont unanimes sur la question. C’est particulièrement vrai dans le contexte d’une rénovation, où il faut tenir compte des murs existants… mais rien n’empêche d’en abattre!

L

C’est la configuration la plus courante. Elle permet d’optimaliser le triangle d’activité, qui comprend la conservation, le lavage et la cuisson, zone au sein de laquelle on limite au maximum les aller-retours et où l’on doit pouvoir circuler aisément. L’eau se situe donc généralement à proximité du lave-vaisselle, de façon à pouvoir rincer une assiette et la glisser facilement dans la machine sans inonder le sol, et le plan de cuisson se trouve proche de l’évier, permettant par exemple d’égoutter des pâtes sans risquer de se brûler.

U

C’est aussi l’une des formes les plus communes. Il faut dire que la cuisine en U est très fonctionnelle et permet d’intégrer facilement un îlot central. Prolongé d’un coin-repas, le U deviendra G, voire E, si cet élément est adossé à un mur.

I

Votre cuisine est compacte? Le plan en I tient la vedette dans les petits espaces ou les cuisines ouvertes, car il sait se faire oublier. Les puristes le dissimuleront derrière une paroi coulissante. Son principal inconvénient: une organisation en triangle est impossible, il faudra donc bien réfléchir à l’enchaînement des tâches.

Rendez-vous en mars prochain, pour prendre conseil auprès des nombreux professionnels du secteur, présents au salon Habitat-Jardin!

Cette configuration permet à la cuisine de se glisser aisément dans un couloir, pour autant qu’il reste au moins 120 cm entre les deux linéaires. Offrant une vaste surface de travail, le H maximise les espaces de rangement et limite les déplacements, mais ne permet généralement pas d’intégrer un coin-repas. ●

Dessin technique: Fotolia

H


MURS

PAVAGES

DALLAGES

EXPOSITION

2 m 0 2’50

Visitez notre EXPO PERMANENTE Chemin des Grangettes 3 - ZI sous la gare - 1165 ALLAMAN - www.cornaz.ch

La passion du béton depuis 1895


24 / aménagements extérieurs

Des allées qui ont de l’allure Le petit chemin qui conduit à votre maison donne aux visiteurs un avant-goût de votre sweet home. Pour une allée stylée, voici les conseils de Mary Hofmann, architecte paysagiste à Lausanne. Texte : Sylvie Ulmann

Photos: Mary Hofmann, hcast/Fotolia, D.R./Fotolia et DR. • Illustrations: Toyo/Fotolia

Jardin


aménagements extérieurs

/ 25

Avant de commencer…

Examinez votre environnement

Interrogez-vous sur votre disponibilité

Réfléchissez à l’ambiance

Choisissez la forme de votre allée

Comment votre allée est-elle orientée? Est-elle ombragée? Quand reçoit-elle le soleil en été et en hiver? Est-elle munie d’un couvert? Ces précisions permettront de déterminer quelles plantes ont une chance de s’épanouir dans votre environnement. Beaucoup de gens plantent des lavandes et s’étonnent de les voir dépérir… en plein nord et à l’ombre, alors que cette plante a besoin de soleil et de chaleur!

Avez-vous la possibilité et/ou l’envie de consacrer du temps à entretenir cette partie du jardin? Si vous ne savez déjà plus où donner de la tête, il va être difficile de caser des heures de désherbage dans votre agenda. Mieux vaut opter, au moins dans un premier temps, pour une solution qui exige le moins d’entretien et d’attention possible. Il est toujours temps d’adopter de nouvelles plantes par la suite, si vous réalisez que vous aimez jardiner.

Idéalement, l’allée s’accordera à l’ambiance de votre maison. Préférez-vous les environnements naturels, tendance sauvage ou êtes-vous plutôt du genre à rêver topiaires et gazon, façon terrain de golf? Attention, les apparences sont trompeuses: un jardin d’allure sauvage peut exiger bien davantage d’entretien qu’un gazon ultra ras doublé de buis, qui poussent très lentement et ne perdent pas leurs feuilles.

L’allée ne doit pas forcément être rectiligne, quelques légères courbes peuvent lui conférer du caractère, de même que des variations dans sa largeur. En jouant sur la perspective, vous attirez l’attention sur une autre partie du jardin, de sorte que votre porte d’entrée n’est pas la première chose que vos visiteurs remarquent. Laissez parler votre créativité…

Choix des matériaux

Les matières minérales

Le bois

Le joint

Le grès céramique a le vent en poupe: simple à entretenir, il n’absorbe pas l’eau et se plie à toutes vos envies, se faisant passer pour du bois ou du marbre et adoptant toutes les couleurs et formes imaginables. Comme ce n’est pas une matière naturelle, on peut lui reprocher son côté inerte. Egalement bon marché, le béton est aussi facile à vivre, mais sur la durée, il vieillit moins bien que la pierre. Cette dernière variante est bien entendu la plus élégante, mais aussi la plus onéreuse. Ces matières se taillent dans toutes les formes possibles: des dalles carrées aux lames allongées en passant par les formes naturelles. Si vous rêvez de gravier, sachez qu’il exige beaucoup de désherbage… et de désherbant. On recommande également de l’éviter aux personnes âgées ou qui portent souvent des talons, à cause du risque de chute. A fuir aussi si vous avez du parquet à l’intérieur, car les gravillons coincés sous les semelles n’ont pas leur pareil pour le rayer.

Cette matière est aussi très tendance. A réserver aux personnes qui acceptent l’idée qu’il vive et change de couleur (le chêne grise, le pin fonce) et qu’il faille remplacer les planches tous les dix ans environ. Pour des raisons écologiques, privilégiez les bois indigènes. La variante la meilleur marché est le pin autoclavé, un traitement réalisé sous vide et sous pression qui imprègne les fibres à cœur, les rendant plus résistantes aux aléas de la météo. De quoi vous éviter un entretien annuel. Et, quelle que soit l’essence choisie, méfiez-vous des planches dont la surface est munie de striures: elles n’ont pas leur pareil pour se transformer en patinoire et elles produisent des échardes.

Ne négligez pas le joint, et même s’il n’est pas un matériau à proprement parler, envisagez-le, lui aussi, comme un élément décoratif, par exemple, en l’habillant de thym rampant (mais attention, il attire les abeilles!). Si vous avez de petits enfants ou que vous vous promenez souvent pieds nus, optez plutôt pour le gazon ou le gravier. Pour une solution élégante qui demande peu d’entretien, on peut choisir une allée en dur avec du gazon, séparée par une bordure en lames d’acier de 5 mm de large. C’est simple, contemporain, facile à vivre et cela s’adapte à toutes les ambiances. ●

Profitez de la présence des nombreux professionnels du secteur lors de la prochaine édition du salon Habitat-Jardin, en mars 2017!


26 / aménagements extérieurs

Choix des végétaux

Les massifs Si vous avez du temps à disposition, à vous les massifs! Bon à savoir: plus ils sont larges, plus ils demandent d’entretien. Plein sud, vous pourrez opter pour des plantations supportant bien la chaleur, comme la lavande ou les rosiers. Et si vous souhaitez qu’il se passe quelque chose dans cet espace toute l’année, les graminées sont idéales. Structurantes, elles s’habillent de vert, de bleu ou de brun cuivré. Effet décoratif garanti, moyennant peu d’entretien. Pensez également aux bulbes: en misant sur le bon mélange, vous pourrez créer des massifs fleuris aux variations de couleurs étonnantes pendant de longues périodes. Crocus, jonquilles, narcisses, ail ornemental, tulipes précoces et tardives vous garantissent un fleurissement de février à juin. Pour les mois de juillet et août, le Crocosmia Lucifer est une plante bulbeuse méconnue qui fait tout son effet.

Les grimpantes

Les arbres et arbustes En les intégrant à vos bordures, ils permettent de jouer sur les hauteurs. Cela marche aussi avec des fruitiers basse-tige, par exemple. Mais renseignez-vous toujours sur la taille de l’arbre une fois adulte. Les fruitiers peuvent par ailleurs pousser en espalier. Quel que soit votre choix au rayon plantes, n’oubliez pas que beaucoup perdront leurs feuilles. Et qui dit jolies fleurs, dit aussi «à ramasser une fois fanées». Du travail en perspective, donc. Enfin, pour les arbres, si vous ne souhaitez pas vous retrouver face à un bouquet de branches nues six mois par an, optez pour quelques spécimens à feuillage persistant ou marcescent, qui brunit, mais reste sur les branches. ●

Photos: Mary Hofmann, Juliet Photography/Fotolia, Africa Studio/Fotolia, Dale Robins/iStockPhoto et DR

Une pergola couverte de verdure fera également son effet pour marquer le chemin qui mène à votre maison. Si vous appréciez les grimpantes, pour changer du sempiternel lierre, pourquoi ne pas planter des hortensias grimpants ou encore du jasmin étoilé, qui fleurit tout l’été, sent délicieusement bon et présente aussi l’avantage d’avoir un feuillage persistant?


Zimmermann-HJaut2016.pdf

1

28.09.16

11:13

SA

Isolation injectée - www.pzimmermann.ch La solution écologique pour des économies et un bien-être immédiats ! Vous cherchez à isoler votre maison?

2006 ns dé 2016jà!

Dix a

Laine de roche injectée dans le vide des doubles-murs, gaines techniques, planchers, vides perdus, combles, chalets, toitures, pour constructions neuves et rénovations. Pour un devis gratuit et sans engagement, n'hésitez pas à nous contacter...

A l'occasion des 10 ans, notre site internet fait peau neuve! www.pzimmermann.ch Case postale 3267 | 2001 Neuchâtel 032 322 64 15 | info@pzimmermann.ch

Prolongez la saison de baignade ... Abris piscines et abris terrasses

EUROPA abris de piscines HABITECH SA

Chemin des Tilleuls 2 1563 Dompierre (Fribourg)

www.europa-abri.ch

info@europa-abri.ch

Tél. 026 470 10 01

Abris télescopiques sans rail au sol Fabrication suisse Système breveté


28 / aménagements extérieurs

Piscines

Prolonger le plaisir de la baignade Protéger l’eau de votre piscine peut vous permettre de vous baigner jusqu’à huit mois par an: aperçu des solutions possibles.

certes un coût – environ un tiers de celui de votre bassin –, rapidement amorti toutefois puisque, sans elle, vous risquez de n’y barboter, au mieux, que deux mois par an, si la météo le permet!

Confort de baignade Texte : Sylvie Ulmann

S

i se baigner dans votre piscine après la rentrée scolaire vous paraît relever de la science-fiction, c’est que vous n’avez pas encore installé d’abri. «Dans nos régions, cette solution, couplée à un chauffage, peut permettre de profiter de son bassin entre mars et octobre», assure Stephan Wydler, directeur de Corail, une entreprise spécialisée dans les techniques pour piscines. Une telle installation a

Avant de chercher l’abri de vos rêves, réfléchissez à l’usage que vous souhaitez faire de votre piscine car, avec sa taille, c’est ce qui va déterminer la hauteur du couvert. «Pour nager confortablement dessous, il doit au minimum mesurer 60 cm de haut», souligne le spécialiste. Une hauteur qui peut monter jusqu’à 2,50, voire 3 m si vous souhaitez pouvoir circuler tout autour du bassin. Lorsqu’il fait chaud, un système de rail, qui peut être intégré à la dalle, vous permet d’ouvrir l’abri manuellement. Le couvert se ramène sur un côté de la piscine – comptez 2 m –, voire en retrait

si l’espace est suffisant. Si vous manquez de place, optez pour une variante qui se divise en deux sections de 1 m, à ranger de part et d’autre du bassin. Des systèmes sans rail au sol existent également, parfois à commande électrique, mais ils sont généralement moins faciles à manipuler. Voilà pour la partie technique.

Pour nager confortablement, l’abri doit au minimum mesurer 60 cm de haut. Jusqu’à 2 m 50, voire 3 m pour circuler autour du bassin.


aménagements extérieurs

/ 29

Des solutions de plus en plus esthétiques Côté esthétique, bonne nouvelle: les abris savent de plus en plus se fondre dans le paysage. Le choix des matériaux fait la différence: des parois en verre acrylique ultra transparentes se feront plus discrètes que leurs cousines en Thermoclear® alvéolé, certes meilleur marché, mais juste translucides. «Quant à la structure en alu thermolaqué, elle peut revêtir de nombreuses couleurs», précise le spécialiste. Au blanc pur, aveuglant en plein soleil, il recommande de préférer le blanc-gris, plus discret, ou le vert, qui se fondra dans celui des arbres. Restera à déterminer la forme de la voûte. Si vous souhaitez circuler debout sous l’abri, des parois droites s’imposent. Cette solution sera également la plus esthétique si votre bassin sort du sol. S’il est enterré, une voûte plus arrondie est envisageable. Enfin, sachez que les abris peuvent s’adapter à toutes les formes de piscines, même aux plus complexes. Ils ont aussi le double avantage de mettre votre bassin à l’abri de la saleté et de le sécuriser, puisqu’ils peuvent être fermés à clef.

Photos: Corail et DR

Une bonne couverture Si vous recherchez une solution plus légère visuellement ou financièrement, une couverture peut déjà allonger la période d’utilisation: avec un peu de chance, vous pourrez vous baigner entre avril et septembre. Rien de magique à cela, puisque le refroidissement à la surface de l’eau est responsable de 70% des pertes calorifiques dans une piscine. Avec une bonne bâche, la température de l’eau isole déjà de 3 à 5°C. Mais notez bien que cette solution ne vous permettra pas de nager à l’abri de la pluie, contrairement aux voûtes vitrées citées plus haut. Généralement sécurisés – ils ne coulent pas même si on marche dessus par accident –, ces rideaux peuvent également servir à chauffer l’eau dans leur variante solaire, qui est aussi la plus onéreuse. De l’entrée de gamme, qui se déroule sur le bassin à la manière d’un store, aux modèles plus sophistiqués à commande électrique, dont la partie enroulage est intégrée dans une paroi du bassin, il existe également des modèles pour tous les budgets et dans une large gamme de teintes. Dernier avantage de cette variante, elle met aussi votre piscine à l’abri des branches, feuilles mortes et insectes. ●

Le refroidissement à la surface de l’eau est responsable de 70% des pertes calorifiques dans une piscine.

Un toit sur mon spa ? Se détendre dans son jacuzzi est agréable en toute saison, surtout l’hiver. Ce qui l’est moins, c’est de recevoir flocons de neige ou gouttes de pluie glacées sur la tête, alors que le reste de notre corps se détend dans une eau délicieusement tempérée! Depuis peu, les pros des bassins proposent donc des couvertures pour spa, inspirées des abris piscine. Des plus petits, en forme de dôme, aux plus vastes, qui transforment cet espace en une sorte de jardin d’hiver: tout est imaginable. Et comme ceux des piscines, ces couverts s’ouvrent pour vous permettre de profiter au maximum des plus belles journées. Là aussi, la taille et la forme de votre jacuzzi détermineront en grande partie la hauteur de l’abri qui l’habillera. Côté esthétique, pour plus de discrétion, on privilégiera des vitres en verre acrylique, qui sont les plus transparentes, et l’on évitera le blanc pur pour la structure, au profit d’un blanc-gris ou d’un vert se fondant plus aisément dans le paysage. D’autres teintes existent, bien sûr, à adapter à votre environnement. ●

Encore plus de conseils au salon Habitat-Jardin, en mars 2017!


RMG

Eclairage paysager

2 points de vente pour mieux vous servir RMG Diffusion SA Chemin des Serraillones 3 1256 Troinex 022 899 12 80

RMG Diffusion SA Route de Corsy 35 1093 La Conversion 021 791 02 77


services

Immobilier

Oui, vous pouvez devenir propriétaire !

Un premier achat immobilier angoisse. Par manque d’informations? De fonds propres? Face aux restrictions de retrait du 2e pilier? Pourtant, tous les signaux sont au vert pour acheter. Encore faut-il se poser les bonnes questions. Texte : Mehdi Atmani

1. La propriété est-elle pour moi?

Photo: Romolo Tavani/Fotolia

C’est une constante chez les nouveaux candidats à la propriété: se lancer dans la recherche de biens sans avoir fait toutes les démarches pour assurer le financement. Après avoir établi votre situation financière personnelle, vous irez voir le courtier immobilier. «C’est primordial de faire les choses dans l’ordre, rappelle Yves Cherpillod, directeur des ventes et associés chez Cardis-Sotheby’s. Si le primo acquérant tombe sur un bien qui lui convient, il aura déjà toutes les cartes en main pour négocier avec sa banque, puis faire une offre.»

2. Combien de fonds propres? L’apport doit représenter 20% de l’estimation de la valeur du bien. A cela s’ajoutent les frais d’achat et les impôts. Sur ces montants, l’acheteur doit financer au moins 10% de la

valeur du bien et les frais de mutation en cash. Le montant des fonds propres n’est pas limité. Faut-il donc investir tous ses fonds propres? La réponse réside dans la charge fiscale et le rendement de la part non investie dans le bien. Si elle n’est pas plus rentable, autant l’investir dans l’achat immobilier. A noter que le taux d’endettement, c’est-à-dire le ratio entre la mensualité de l’emprunt et le revenu ne doit pas excéder 33% pour obtenir un prêt de la banque.

3. Malgré les restrictions, puis-je encore retirer mon 2e pilier? Les conditions de retraits du 2e pilier restent inchangées: «Les primo acquérants peuvent financer les 15, 20 ou 40% de fonds propres (en plus des 10% requis en cash) par un retrait de leur avoir LPP», rappelle Stéphane Defferrard, administrateur-directeur

de DL Conseils en financement immobilier. Le risque? «Cela péjore les prestations vieillesse et, en général, en cas d’invalidité et de décès, rappelle Christophe Lagger, administrateur de Publiaz Gérance & Courtage SA. De plus, il y a des restrictions quant au retrait dès l’âge de 50 ans.» Autre danger: en cas de divorce, la moitié de la LPP revient à l’ex-conjoint. Nos experts plébiscitent le financement par nantissement, c’est-à-dire la mise en garantie du 2e pilier, qui permet d’éviter le coût du retrait de la LPP, sans diminuer les prestations.

4. Et si je manque de fonds propres? Auprès de certains établissements financiers, le futur acquéreur peut ajouter le montant des travaux à réaliser par ses soins dans ses fonds propres. On citera aussi l’épargne, les placements, le 3e pilier, la ou les assu-

/ 31


32 / services

Fonds propres =

20 %

de la valeur estimée du bien Taux d’endettement =

33 % maximum

Paiement cash =

1 0% de la valeur du bien + frais de mutation

susciter de mauvaises surprises. En effet, ce taux d’intérêt interbancaire établi à Londres est renégocié tous les jours, bien qu’il existe des taux Libor à plusieurs échéances: un jour, une semaine, un mois, jusqu’à 12 mois. Sa variation est liée aux évolutions des taux directeurs des grandes banques. De ce fait, le Libor peut s’avérer très volatile.

7. Comment choisir la bonne hypothèque? Pour quelle durée? Faut-il scinder le prêt en plusieurs tranches? En contractant un taux sur quinze ou vingt ans, le futur acheteur «a l’avantage de savoir ce qu’il va payer ces prochaines années, mais il est contraint de rester avec le même établissement financier», explique Stéphane Defferrard. Or, le pouvoir de négociation après une échéance peut s’avérer payant. Le directeur de DL Conseils invite les primo acquérants dont la capacité financière est importante à contracter un taux sur une seule tranche. Quant aux autres, il faut scinder. Mais encore une fois, tout cela se juge au cas par cas, selon la situation personnelle du candidat.

8. Comment estimer son futur bien? rances vie, la donation, le prêt d’un tiers. La méthode la plus plébiscitée reste l’avance sur l’héritage. Si vos parents sont propriétaires de longue date, ils peuvent augmenter leur hypothèque pour générer du cash. Celui-ci peut être donné à leurs enfants pour la constitution de fonds propres lors d’un achat immobilier. «Le surplus d’intérêts généré par cette augmentation de prêt peut être payé par les enfants qui seront propriétaires et les parents bénéficieront d’une diminution fiscale, puisque ce surplus d’intérêts sera déductible de leur revenu imposable», explique Stéphane Defferrard.

6. Quel taux hypothécaire? Fixe ou Libor? Les taux hypothécaires devraient rester en-dessous des 2% à moyen terme. «Je conseille au primo acquérant de choisir un taux fixe à cinq, voire sept ans, puis de le renégocier dix-huit à vingt-quatre mois avant l’échéance du contrat», souligne Yves Cherpillod. En négociant bien, il est aujourd’hui possible de conclure des hypothèques sur des durées de dix ans autour de 1,25%, voire à un taux inférieur de 1%. Le taux fixe rassure parce que l’acheteur sait ce qu’il devra à la banque ces prochaines années. Très attractif, le Libor est aussi plus fluctuant et peut donc

Ne le faites jamais vous-même. Demandez l’avis d’un courtier immobilier et du prêteur hypothécaire. «Les centres patronaux vous aiguilleront vers les bonnes personnes, précise Yves Cherpillod. Il faut se méfier des experts qui vous fournissent une estimation dans la semaine. A bannir aussi les conseils du copain qui connaît tout et l’architecte de la

famille.» Le maître-mot est de passer par un organisme indépendant.

9. Mon bien convoité est-il négociable? Sur les biens en-dessous de 1 million de francs, il n’y a pas grand-chose à négocier. Du moins, sur l’Arc lémanique. Après, il faut encore définir s’il s’agit d’un bien neuf ou d’occasion. Et puis, conseille Yves Cherpillod, «il faut se donner une nuit de réflexion après une visite. Savoir avec qui on négocie. Le propriétaire directement ou une agence? Le futur acheteur doit également étayer son offre: “Je vous propose tant, parce que…” Il faut se garder quelques sous de côté en cas de coup de cœur dépassant son budget. Enfin, si l’appartement ou la maison plaît beaucoup, il faut maîtriser son enthousiasme. Cela joue beaucoup dans une vente et ne poussera pas le propriétaire à baisser son prix.»

10. Comment établir le bon dossier? L’octroi d’un financement hypothécaire dépend principalement de la situation financière des débiteurs et de la valorisation du bien immobilier par l’institution créancière. Il faut donc soigner ce dossier comme pour un entretien d’embauche. Sur leur site, tous les établissements financiers fournissent les documents à produire. Puis, nos experts conseillent d’y joindre une part plus personnelle: «Mettre une photo de famille, décrire votre parcours de vie et vos projets, liste Yves Cherpillod. Mais aussi vos critères de recherches, des exemples de biens qui vous correspondent. En bref, expliquer votre histoire avant de lui détailler l’état de votre compte en banque.» ●

Du 9 au 12 mars 2017

Durant quatre jours, les acteurs du courtage, de la promotion immobilière, de la location, du financement et les associations professionnelles seront présents dans une halle entièrement dédiée à l’immobilier. Autour d’un espace conseil qui fournira aux visiteurs les clés pour devenir propriétaire, les exposants auront l’opportunité de proposer leurs exclusivités ainsi que des biens à la vente et à la location dans toute la Suisse romande. ● Immo Expo, c’est… • 4 jours d’exposition • une halle de 2’200 m² intégralement dédiée à l’immobilier et spécifiquement aménagée • complémentarité entre conseils en matière immobilière et vente • concentration sur les métiers de l’immobilier • communication ciblée avec une identité propre


ntie Garaans 15

Après Protégé

Avant Rouillé

Pendant Sablé

STOP AUX ATTAQUES DE ROUILLE ET CORROSION pour une eau propre et fluide! > > > > >

Nettoyage mécanique par sablage. Revêtement intérieur par résine (colmate même les perforations cuivre). Protection anti-corrosion garantie, sans entretien ultérieur. Idéal pour conduites d’eau sanitaire, de chauffage (également au sol), piscines, etc. Equipe de professionnels, compétente, expérimentée et dynamique à votre service. 1227 CAROUGE Rue J-Girard 24 T 022 368 30 04 F 022 368 30 07

1470 ESTAVAYER-LE-LAC ch. des Cormiers 14 T 026 664 00 04 F 026 664 00 07

1895 VIONNAZ Av. du Léman 8 T 027 281 30 04 F 027 281 30 07

info@solutubes.ch • www.solutubes.ch

Votre spécialiste

Sciage - Forage - Sablage - Démolition...

Premier camion scieur Européen

Des méthodes rapides, propres, professionnelles et économiques pour le sciage de bordures et de murs dans le génie civil.

J-C. S. Sciage SA - 1616 Attalens

www.sciage-forage-beton.ch - Tél. 021 947 48 58 - Fax 021 947 33 30

Faites appel à notre expérience et devenons ensemble des partenaires satisfaits


Entorse lombaire, hernie discale, scoliose ... le mal de dos peut prendre plusieurs formes à tout âge. Comment faire face à la douleur ? Quels traitements sont offerts ? Peut-on prévenir les maux de dos ? Grâce à une approche pluridisciplinaire, nos spécialistes du dos (entre autres physiothérapeutes, rhumatologues, radiologues et chirurgiens) pourront répondre à toutes ces questions. Notre institution a également l’EOS en exclusivité vaudoise. Il s’agit d’un nouveau

système révolutionnaire de radiologie, à faible irradiation, qui analyse la posture en mesurant des paramètres spécifiques et réalise des images en 3D de l'ensemble du squelette en position debout. Pour les patients ne disposant que d’une assurance de base, tous nos services ambulatoires (Institut de radiologie, Institut de physiothérapie …) sont également accessibles aux mêmes tarifs que ceux des hôpitaux publics.

La qualité au service de votre santé www.lasource.ch

www.etcdesign.ch - Photos©Th. Zufferey

Unique Clinique privée de soins aigus DU CANTON DE VAUD PROPRIÉTÉ D’UNE Fondation à but non lucratif


services

/ 35

Solutions énergétiques

Un duo gagnant Aménager une installation photovoltaïque de production d’électricité sur son toit permet de fournir du courant renouvelable pour alimenter une pompe à chaleur. Une bonne combinaison pour produire de la chaleur verte domestique. Texte : Mehdi Atmani

INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE

EAU CHAUDE ALTERNATEUR CHAUFFAGE AIR

RÉSEAU

EAU

COMPTEUR

POMPE À CHALEUR

CAPTEUR EXTÉRIEUR

SOL

Comment ça marche ? Les panneaux photovoltaïques sont composés de petites cellules qui, sous l’effet des rayons du soleil, produisent de l’électricité. Cette énergie est ensuite canalisée par des onduleurs qui la distribuent dans la maison et le réseau. Une partie de cette électricité vient alimenter la PAC pour son fonctionnement.

Infographie: Inédit Publications SA

La PAC puise de l’énergie à l’extérieur (sol, air ou eau) pour la restituer à l’intérieur. Pour cela, elle utilise un compresseur électrique ou à gaz et un circuit rempli de gaz (synthétique propane ou CO2) passant de l’état gazeux à l’état liquide en fonction de la pression. Comme dans un frigo.

I

nstaller des panneaux solaires photovoltaïques et utiliser une partie de l’électricité ainsi générée pour alimenter une pompe à chaleur (PAC) afin de produire eau chaude sanitaire et chauffage est une approche intéressante. En effet, si la PAC produit de l’énergie grâce aux calories puisées dans son environnement – dans l’eau, l’air ou le sol (voir schéma) –, elle a toutefois besoin d’électricité pour fonctionner. Pour gagner en autonomie par rapport au réseau, il peut ainsi être pertinent d’installer du photovoltaïque afin de

fournir une partie substantielle du courant nécessaire au fonctionnement de la PAC.

Jusqu’à 4,5 fois plus efficace qu’un chauffage électrique Les différents modèles de PAC se distinguent par leur coefficient de performance (COP) qui donne le rapport entre l’électricité consommée et la chaleur produite. «Le rendement va donc dépendre de plusieurs facteurs: la situation géographique du logement et son altitude, l’isolation, les habitudes de consommation en eau et

en électricité du ménage», souligne Stéphane Rezso, de l’entreprise HSB Brûleurs & Systèmes de chauffage SA. Par exemple, pour une température du sol de 0°C et une température de l’eau de chauffage de 35°C, la PAC produit 5 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité. «C’est 4,5 fois plus efficace qu’avec un chauffage électrique direct», ajoute Ludovic Belz, responsable produit chez Romande Energie. Jusqu’à maintenant, le meilleur rendement global était obtenu grâce à la PAC sol-eau. Plus chère, celle-ci représente 15% du marché. Mais selon le


36 / services

spécialiste, les pompes air-eau (85% du marché) ont atteint des niveaux de performance équivalents.

Intérêt particulier dans le canton de Vaud Dans le canton de Vaud, la révision de la Loi sur l’énergie entrée en vigueur le 1er juillet 2014 impose aux propriétaires de nouvelles constructions de couvrir au moins 30% de leurs besoins en eau chaude sanitaire à partir d’une énergie renouvelable. Cette exigence peut notamment être satisfaite en installant des capteurs solaires. Quant à la

production d’électricité, la proportion est de 20%. «Qu’il s’agisse d’un hangar ou d’un magasin, l’obligation d’installer du photovoltaïque concerne tous les types de constructions neuves», souligne Ludovic Belz. Idem en cas de rénovation, du moins «si le coût des travaux équivaut ou dépasse la moitié de la valeur de la construction.» Peu d’exceptions sont prévues. «Elles concernent surtout les zones classées, ajoute Ludovic Belz. Il sera par exemple moins facile d’installer du photovoltaïque sur le toit d’un immeuble au centre-ville de Lausanne.»

Retour sur investissement

Dans le canton de Vaud, les nouvelles constructions doivent couvrir au moins 30% de leurs besoins en eau chaude sanitaire par une énergie renouvelable.

Quant au coût d’une installation combinant PAC et capteurs solaires, le prix des panneaux photovoltaïques a beaucoup baissé: le kilowattheure d’électricité solaire produit chez soi peut ainsi revenir moins cher que le kilowattheure vendu par son distributeur. Un prix qui dépend toutefois de la surface dédiée, du support (toit, façade) et des coûts d’installation. En Suisse, le coût d’installation de 25 m2 de panneaux photovoltaïques se situe entre 27 000 et 32 000 francs. En ce qui concerne les pompes à chaleur, «la PAC sol-eau coûte entre

40  000 et 60  000 francs, articule Stéphane Reszo. L’investissement pour une PAC air-eau varie entre 15 000 et 20 000 francs, mais celle-ci consomme davantage d’électricité.» Des montants toutefois revus à la hausse par Ludovic Belz, qui estime le prix de la PAC sol-eau «entre 50 000 et 80 000 francs et celui de la PAC air-eau dans une fourchette de 30 000 à 40 000 francs, si l’on compte les coûts de génie civil.» Différentes subventions ou avantages fiscaux permettent toutefois d’alléger la facture. «Sur une PAC, le retour sur investissement se fait au bout d’une dizaine d’années, précise le spécialiste de Romande Energie. Quant au photovoltaïque, l’amortissement se fait après dix, voire quinze ans. Il y a une vraie logique économique sur le long terme.» D’autant plus que les deux systèmes ont une durée de vie d’une vingtaine d’années. ●

Profitez de la présence des nombreux professionnels du secteur lors de la prochaine édition du salon Habitat-Jardin, en mars 2017!


Bureau d’études - Distribution

2 points de vente pour mieux vous servir RMG Diffusion SA Chemin des Serraillones 3 1256 Troinex 022 899 12 80

RMG Diffusion SA Route de Corsy 35 1093 La Conversion 021 791 02 77

RMG DIFFUSION-HR0914 base.indd 1

21.08.14 11:45

Chauffage au sol inefficient : NOUS

AVONS LA SOLUTION !!

Il était une fois, le chauffage au sol...

Dès la première minute de mise en eau du réseau de chauffage au sol, le phénomène de corrosion s’amorce et forme des oxydes de fer (boue). Après plusieurs années, la quantité de cette boue est telle qu’elle commence à provoquer des désordres dans votre système de chauffage. De plus, les chauffages au sol posés depuis les années 1970 souffrent du matériel de base en plastique dont les stabilisateurs s’évaporent avec le temps et fragilisent l’étanchéité de l’installation. Résultat: un embouement, un système de serpentins fragilisés, une baisse de chauffage aux endroits emboués et des risques de perforation.

Le problème

NOUS AVONS LA SOLUTION !

> Le chauffage au sol a de la peine à chauffer. > La puissance thermique diminue. > La pression dans le système de chauffage chute.

1. Nettoyage par sablage mécanique et évacuation de la boue et de la rouille par aspirateur. 2. Injection de résine par compresseur. 3. Séchage et remise en eau des serpentins.

CONTACTEZ-NOUS !

LES AVANTAGES

NOTRE PROCÉDÉ > Après démontage des boucles, nous installons un compresseur spécial affilié à un aspirateur à la sortie de chaque boucle. > Nous injectons du sable à haute pression, qui enlève la boue et désincruste les serpentins. > Les déchets et poussières sont dirigés vers l’aspirateur, puis nos techniciens constatent le parfait nettoyage. > Un enduit (résine époxy) est injecté sur les parois internes des serpentins, afin de remplir les porosités et rendre la boucle étanche à l'oxygène. > Après 48 heures de séchage, la remise en eau peut être effectuée.

> Rapide et économique. > Non invasif / inutile de casser chapes et carrelage. > Respectueux de l’environnement (déchets recyclés). L’ANALYSE Par laboratoire mobile, notre équipe analyse la teneur en oxygène de l’eau et PH circulant dans les serpentins qui, si la valeur est trop élevée, est signe de fragilisation.

Si vous pensez que votre système de chauffage nécessite une intervention, n’hésitez pas à nous contacter. Ne soyez pas les acteurs passifs et payants de votre système de chauffage, agissez et

réalisez ainsi des économies à terme.

Coupon à retourner à :

Merci de me contacter pour :

> une analyse de la teneur en oxygène > un devis gratuit et sans engagement > d’autres informations 1227 CAROUGE Rue J-Girard 24 T 022 368 30 04 F 022 368 30 07

1470 ESTAVAYER-LE-LAC Ch. des Cormiers 14 T 026 664 00 04 F 026 664 00 07

1895 VIONNAZ Av. du Léman 8 T 027 281 30 04 F 027 281 30 07

info@solutubes.ch • www.solutubes.ch

230x145_COUPONING_DROITE.indd 1

❑ ❑ ❑

Solu’Tubes SA ch. des Cormiers 14 1470 Estavayer-le-Lac

Mes coordonnées : Nom

Prénom

Adresse, NPA, Localité Tél.

E-Mail

06.09.16 14:29


Keller Treppenbau AG 1260 Nyon 3322 Schönbühl 5405 Baden-Dättwil 8552 Felben-Wellhausen treppenbau@keller-treppen.ch www.keller-treppen.ch www.keller-treppen.ch

Pompes à chaleur Inverter La nouvelle Optiheat Inverta Economy Cette pompe à chaleur à puissance variable séduit par son degré d’efficacité et sa température de départ élevée de 65°C. Prête au raccordement électrique, elle chauffe des maisons individuelles tout comme des immeubles d’habitation. Le refroidissement naturel (Free Cooling) et la production d’eau chaude potable sont également possibles.

Meilleure classe d’efficacité énergétique Excellent SCOP 5.6 / COP 4.9 (B0/W35)

www.cta.ch Berne • Zurich Lausanne • Bâle Soleur • Kriens Uzwil • Buchs


 inspirations / 39

Photo: Kay von Losoncz/Kaymedia Zurich

Chalet de rĂŞve et design cocooning: suivez le guide pour entrer en douceur dans la saison froide.


40 / inspirations

Visite guidée

Un cristal d   e roche v alaisan Sur le versant sud de la station valaisanne de Morgins, un chalet surprend par sa forme inhabituelle et cristalline. Ce bâtiment hexagonal en béton, pierre naturelle et mélèze, est un projet des architectes Bonnard Woeffray.

A

Grâce à son socle en béton et à son corps d’habitation en pierre naturelle et mélèze, l’édifice compte quatre étages. S’il s’appuie sur la tradition des maisons de montagne, il répond à tous les critères de qualité d’une construction moderne. Son toit couvert en zinc protège des balcons tout en transparence, grâce à leur balustrade en verre jaune miel.

qui a eu la chance de grandir avec la vue sur les Dents-duMidi, ne peut plus se libérer de ce paysage grandiose», estime-t-il. L’aventure débute lorsqu’il acquiert, avec sa femme, un terrain sur le versant sud et ensoleillé de Morgins. Le quartier, avec ses petits chalets brunis par le soleil, aux volets rayés rouges ou verts, semble tout droit sorti des années cinquante ou soixante. Une maison de vacances, flanquée d’une petite cabane de montagne vieille de trois cents ans, se trouve sur la parcelle récemment acquise. «La maison était désuète et devait céder la place à une construction moderne, mais nous voulions absolument conserver le refuge», raconte le propriétaire. Les maîtres d’ouvrage se tournent vers le bureau de Geneviève Bonnard et Denis Woeffray. «Leur langage architectural résolument moderne nous a impressionnés et, après la visite de quelques-unes de leurs constructions, il était clair qu’ils devaient réaliser notre projet.»

Texte  et photographies: Kay von Loconcz / Kaymedia Zurich Traduction : Sandrine Fattebert Karrab

Inspirés du lieu

Monthey, la route en direction du Val d’Illiez serpente sur le flanc de la montagne, avant d’atteindre le Val de Morgins, à deux pas de la frontière avec la France. A quelque 1300 m d’altitude, le village homonyme est, en été, un lieu de villégiature très prisé par les promeneurs, vététistes et cavaliers. En hiver, la station attire de nombreux sportifs avec son domaine skiable des Portes du Soleil, l’un des plus grands d’Europe. «La région romantique du Vallon de They s’étend en bordure des 650 kilomètres de pistes, avec de nombreux lacs de montagne, de paisibles alpages, des pistes de ski de fond et des cabanes de montagne qui offrent une vue époustouflante», s’extasie le maître d’ouvrage du chalet. Lui-même est né à Morgins et bien qu’il ait vécu sur différents continents, il est toujours revenu dans son village natal. «Celui

«Nous ne voulions pas que le nouveau chalet détonne avec les habitations existantes, mais bien qu’il s’intègre à leur échelle, plus petite, explique Geneviève Bonnard. Mais au cas où celles-ci seraient peu à peu remplacées par des constructions modernes, la nouvelle maison de vacances devait présenter une touche distinctive de nouveauté.» Les architectes s’inspirent de la topographie intéressante du terrain, des alentours et de la vue pour créer ce projet particulier. Il en faut peu pour convaincre les maîtres d’ouvrage de leur idée, la maquette parle d’elle-même: au lieu d’une vue en plan carré ou rectangulaire, ils optent pour un hexagone irrégulier. L’hexagone rappelle un cristal de montagne semblant sortir d’une pente boisée. Cette forme comporte plusieurs avantages: grâce aux multiples fractures des façades, le chalet semble plus petit que dans la réalité; de plus, la vue est accessible de plusieurs côtés. «C’est aussi la perspective de disposer de ce panorama qui nous a séduits au premier coup d’œil», note la maîtresse de maison. «Le projet ressemblait davantage à une maison moderne qu’à un chalet, complète le maître d’ouvrage, et il répondait pleinement à tous nos désirs comme disposer d’une cuisine ouverte, d’un grand salon, d’un espace wellness, de matériaux verts et d’une technologie actuelle.» ●


inspirations

/ 41

Des ouvertures mises en scène, une diversité créée par des espaces aux dimensions différentes et par les multiples possibilités de vue, une desserte intérieure avec une mise en valeur dynamique, grâce aux changements de direction et aux proportions surprenantes des espaces: c’est ainsi que les architectes décrivent leur ouvrage.


42 / inspirations

L’étage d’habitation séduit par sa cuisine surélevée, ouverte sur une salle à manger spacieuse. Depuis partout, la vue est saisissante.


inspirations

Photos: Kay von Loconcz / Kaymedia Zurich

Le salon entièrement boisé invite à comtempler les Dents-du-Midi et les Préalpes savoyardes. Un coin-cheminée se niche sous la mezzanine. Derrière l’âtre, l’escalier étroit menant au grenier est éclairé par des LED situés dans la main courante.

/ 43


44 / inspirations

Photos: Kay von Loconcz / Kaymedia Zurich

Chacune des cinq chambres à coucher possède sa propre salle de bain, décorée avec des meubles Corian®, et toutes sont équipées d’une cloison de séparation vitrée et colorée. Orange, jaune, violette, verte ou bleue, celle-ci dicte la couleur de chacune des pièces aux courbes diverses, complétée par d’autres éléments qui s’inscrivent dans la nuance correspondante.


inspirations

L’entrée du chalet, en forme de tunnel, s’enfonce dans la pente. Le sous-sol, desservi par un escalier généreux, accueille un magnifique espace wellness équipé d’appareils de sport, d’un jacuzzi et d’un sauna, mis en scène de manière grandiose par une cloison vitrée de teinte violette et une lumière zénithale.

/ 45


46 / inspirations

Nouveautés

Chaleur de vivre

Le cocooning persiste et signe avec des silhouettes tout en courbes et rondeurs et des matières naturelles aux tons sereins. Incontournables appoints, le laiton et le métal bruni aux douces brillances font oublier les éclats glacés de l’inox. Sélection: Viviane Scaramiglia


inspirations

➊ Air de valse. Des

lignes fluides qui tournent comme un couple de valseurs: telle est l’idée de ce portemanteau mural en hêtre cintré. Sa construction en modules permet de composer l’objet selon la longueur désirée. Couleur naturelle ou noire.

Gebrüder Thonet Vienna, Waltz, GamFratesi, www.gebruderthonetvienna.com

➋ Le nid. Distingué par

le Prix international Red Dot 2016, ce généreux canapé de forme circulaire est décidément scénographique. Dossier et accoudoirs sont structurés par un système de sangles de cuir porté par un anneau en acier bruni. Huit roulettes permettent sa rotation à 360°. Revêtement en tissu ou cuir.

Poltrona Frau, Scarlett, Jean-Marie Massaud, www.poltronafrau.com

➌ Air libre. Pour

l’extérieur, une collection en teck massif auquel la finition grisée confère le charme du vécu. Chaises longues, canapés, fauteuils et transats présentent des cadres de dossiers et accoudoirs caractérisés par un tressage de rubans. Les structures en lattes démontables assurent un stockage aisé durant l’hiver.

B&B Italia, Gio, Antonio Citterio, www.bebitalia.com

➍ Jeux graphiques.

Les miroirs éclairent l’espace durant les mois froids. Avec l’une des 12 pièces de cette collection très graphique, l’inspiration artistique prend le pas sur la fonction. L’union d’un verre peint et d’un miroir arrière qui le reflète crée un jeu de perspectives changeantes, selon l’angle de vue. Cadre en frêne naturel ou teinté noir. Dimensions 50 x 60 cm, 100 x 100 cm, 40 x 170 cm.

Cassina, Deadline, Ron Gilad, www.cassina.com

➏ Ordres. Interprétation

ludique des ordres architecturaux classiques, la collection en céramique se compose de deux vases et d’une coupe caractérisés par de précieuses modénatures couleur bronze.

Driade, Ordini, Analogia Project, www.driade.com

➐ Effervescence.

L’exploration des forces d’attraction a donné naissance à cette pétillante lampe de table, inspirée de bulles de savon. Modèle à un ou deux globes lumineux. Finitions en laiton, nickel ou bronze patiné.

Rosie Li Studio, Bubbly, en exclusivité chez Triode, www.triodedesign.com

➑ Nature. Design

et nature, tels sont les gènes de l’inventivité du designer britannique Ross Lovegrove. La beauté symétrique d’un dépôt d’argile formé avec le temps inspire ce tapis de laine, rectangulaire ou rond. Plusieurs dimensions.

Moooi, Clay Sediment, Ross Lovegrove, www.moooicarpets.com

➒ Illusion. Expression

d’un fin travail d’ébénisterie, cette table basse joue sur l’illusion d’optique, avec ses facettes différemment traitées. D’un côté, en noyer, de l’autre en laiton brossé ou noir satiné, elles transforment l’effet de l’objet, selon le point de vue. Plateau en noyer, marqueterie en étoile.

Lee Broom, Shadow, www.leebroom.com

➓ Tricot. Les ceintures

en tricot retenant les coussins moelleux soulignent le caractère désinvolte de ce divan offert à la relaxation. La structure modulaire en aluminium permet de composer l’assise selon les besoins et envies.

Moroso, Belt, Patricia Urquiola, www.moroso.it

Photos: ©Rosie Li Studio, © Nicolas Gallon et DR

➎ Sequoia. La nature

comme source d’inspiration pour ce plateau découpé au laser, dont la texture poétique reproduit les cernes d’un arbre. Table basse d’extérieur ou d’intérieur en acier laqué, noir ou blanc. En deux dimensions.

Roche Bobois, Sequoia, Erwan Péron, www.roche-bobois.com

/ 47


« Jetez-vous dans l’arène Alpinofen ! » Wenger Kilian, roi de la lutte 2010

Poêles et cheminées : l’assortiment le plus robuste de Suisse. Villeneuve | Berne | Illnau | Lucerne | www.alpinofen.ch | Infoline 0848 800 802 3697_Ins_Habitat_Jardin_200x65mm_f_ohne_Stempel.indd 1

04.08.16 14:36

Location de coffrages métalliques de marque HUSSOR Banches métalliques n

n

Pour coffrages verticaux de type T10-2 et H12 Pour coffrages circulaires de type C2000

Passerelles de travail n

P.T.E. L200

www.sobatech.ch

SOBATECH SA Bellevue 5 . CH-2206 Les Geneveys-sur-Coffrane . T. +41 32 857 26 01 . F. +41 32 857 26 02 . info@sobatech.ch SOB_Ann_185x65_Avril.indd 1

13.04.10 08:50

Inédit SA

Vos réseaux sociaux entre de bonnes mains www.inedit.ch

INÉDIT SA | Avenue de Rumine 37 | Case postale 900 | 1001 Lausanne | Tél. 021 695 95 95 | info@inedit.ch | www.inedit.ch

visuel-216x152.indd 1

04.10.16 10:57


Habitat-Jardin /// Magazine novembre 2016  

Habitat-Jardin /// Magazine novembre 2016 Le magazine du salon Habitat-Jardin Prochaine édition du salon: du 4 au 12 mars 2017

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you