Page 1

6/7-2012 www.batitech.ch

De 16 à 5000 kW, le programme Hoval de sous-stations de chauffage TransTherm Giro (16-40)

TransTherm Comfort (20, 40)

à distance, déjà couronné de succès.

TransTherm CAD (de 30 à 5000 kW)

32 I Une façade inattendue en zinc au titane 42 I Appareil de ventilation intégré dans la fenêtre 36 I Chaufferie – danger d’explosion


LE MONDE ENTIERE T

I C A C I F F 'E L E D E L R A P

E U Q I T E G R E EN

! S N O S I A F A L S NOU

POMPE A CHALEUR DE STIEBEL ELTRON

Inverter 2.0 – Le critère de l’efficacité Technologie pompe à chaleur innovatrice à Inverter pour la construction neuve et l’assainissement | La nouvelle WPL 15/25 est la preuve de rendement dans le domaine de la pompe à chaleur air/eau. Avec le compresseur Inverter breveté et développé pour la première fois spécialement pour la technique de chauffage, elle atteint les plus hautes valeurs productives. En outre, elle se distingue par un niveau de bruit super bas. La technologie split permet une installation compacte. Si vous voulez apprendre plus sur la technique Inverter 2.0 dans les pompes à chaleur de STIEBEL ELTRON, adressez-vous à nous. Décidez-vous pour des pompes à chaleur Stiebel Eltron. Le numéro 1 en Suisse

Tél. 061 816 93 33 | www.stiebel-eltron.ch


éditorial

bâtitech 6/7-12

De nouvelles dimensions Interoute, opérateur propriétaire de la plus grande plateforme de services Cloud d’Europe, annonce l’extension de son réseau optique jusqu’à Hong Kong. Ce nouveau point de présence accueillera les clients asiatiques d’Interoute et constitue une extension de son réseau fibre optique paneuropéen qui s’étend de Washington jusqu’à l’Afrique du Sud et désormais à Hong Kong. Hong Kong est une plaque tournante internationale en plein essor et l’accès au réseau paneuropéen d’Interoute offre aux sociétés locales et internationales une connectivité directe haute capacité vers 29 pays du monde. Qui a dit que la planète ressemble de plus en plus à un village? www.interoute.ch Après un périple de 60 000 kilomètres réalisé en 585 jours, la Suisse a pu fêter à l’arrivée au port de Monte-Carlo, le week-end du 6 mai 2012, le premier tour du monde en bateau solaire. C’est un vrai triomphe pour l’équipage de PlanetSolar. Cela représente en record à deux chiffres: 60 000 km parcourus et zéro gramme de CO2 libéré. Le Nevada accorde des plaques à la première voiture sans conducteur. Il s’agit d’une Toyota Prius modifiée qui a été développée par Google. Le Nevada a changé sa législation en mars dernier pour permettre l’immatriculation de véhicules sans chauffeurs. Par sa démarche, l’Etat du Sud-Ouest espère attirer Google pour développer, tester et fabriquer ces véhicules automatiques à l’avenir. Google avait annoncé en octobre 2010 être en train de tester des voitures totalement automatisées qui «se conduisent toutes seules». Et avant de partir en vacances, sachez que la voiture électrique n’est pas plus écologique qu’une voiture diesel. Une étude dénonce l’énergie utilisée pour produire les batteries des autos électriques. Selon les modèles, sa fabrication nécessite autant d’énergie qu’un trajet de quelque 60 000 kilomètres avec une automobile traditionnelle. Le modèle diesel le moins gourmand de VW Golf, la Blue Motion, consomme un tiers de moins qu’une voiture électrique de même catégorie. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente période de vacances et je me réjouis de vous retrouver bien reposé et les batteries rechargées au retour.

Bernard Dätwyler Rédacteur en chef batitech@batinfotec.ch

1


«Le système solaire Oertli DrainBack, une innovation développée et conçue dans notre propre département de recherches, assure une efficience de rendement des plus optimales et parallèlement, ne nécessite que peu de montage et d’entretien.» Dario Quadroni - ingénieur équipe Innovation, Pfäffikon

Nous serons heureux de vous conseiller, n’hésitez pas à nous appeler: HotLine 0848 842 846 www.oertli-solaire.ch

CONCOURS

Gagnez un voyage en Espagne et découvrez la plus grande installation solaire d’Europe. www.oertli-solaire.ch

Oertli DrainMulti

NOUS FAISONS LA DIFFÉRENCE CHALEUR / CLIMAT / SERVICE


sommaire actuel I 11

produits

12 Coneoline Plus – le design thermique repensé 14 Une équipe solide dans le domaine de la technique de climatisation et de ventilation 16 arwa-twinpro – universel et intelligent 18 Vannes à boisseaux sphériques motorisées Ticoval et vanne d’arrêt motorisée Ticofly 19 Laufen pro traduit «convivialité» par «harmonieux design» 22 Des solutions intelligentes pour l’eau chaude et le chauffage 23 S400 – des possibilités innombrables 24 Pompes normalisées, mais pas produites en série 26 Refroidissement de serveur à double sécurité 27 Plus simple et plus efficace avec notre propre régulation 28 Les nouveaux panneaux de toits et façades PREFA FX.12 30 Transformer les sous-sols inutilisés en pièces habitables

partie technique I 46

toit d’or

32 Une façade inattendue en zinc au titane

partie technique

36 Danger d’explosion dans le local chauffage en sous-sol 42 Concours de produits: «l’appareil de ventilation intégré dans la fenêtre» avec récupération de chaleur

www.batitech.ch

6/7-2012 www.batitech.ch

actuel

4 Recyclage de l’eau grise des douches à partir de 1982 à aujourd’hui! 6 Les capteurs solaires thermiques modernes, un produit phare d’Ariston Thermo Group 10 A chaque maison son filtre fin rinçage à contre-courant

produits I 26

bâtitech 6/7-12

De 16 à 5000 kW, le programme Hoval de sous-stations de chauffage TransTherm Giro (16-40)

à distance, déjà couronné de succès.

associations

47 Les retraites anticipées sont peu compatibles avec la pénurie de spécialistes 48 suissetec et SuisseEnergie lancent une campagne pour les pompes de circulation

carnet

50 Les 60 ans de Bauknecht Suisse, c’est 60 années de qualité, d’innovation et de design 52 Le ministre belge de l’Energie visite les installations Transitgaz 54 Documentation internationale de références 55 Le succès du Programme Bâtiments nécessite des adaptations

TransTherm Comfort (20, 40)

TransTherm CAD (de 30 à 5000 kW)

32 I Une façade inattendue en zinc au titane 42 I Appareil de ventilation intégré dans la fenêtre 36 I Chaufferie – danger d’explosion

Hoval établit des normes jusqu’à 5000 kW Des stations de transfert de chaleur pour chauffage à distance sont un complément à l’offre de Hoval SA. Avec ses trois lignes de produits, Hoval établit de nouvelles normes. L’installation TransTherm Giro (16–40) est à la fois une station de transfert et un chauffage central. TransTherm Confort (20, 40) est une station de chauffage à distance totalement équipée pour les maisons familiales et les petites habitations collectives. Avec TransTherm CAD (30 à 5000 kW), nous proposons la solution sur mesure pour chaque profil et situation. Hoval SA, 1023 Crissier 1 Tél. 0848 848 363, www.hoval.ch

3


4

bâtitech 6/7-12

actuel

Piscine couverte de Mon-Repos à Lausanne

Recyclage de l’eau grise des douches de 1982 à aujourd’hui! Source: Hermann Schumacher

Adaptation: Bernard Dätwyler

L’eau grise des 40 douches équipées avec des installations SANIMATIC réalise d’importantes économies d’énergie grâce à une récupération de chaleur au moyen d’un échangeur de chaleur et ceci depuis déjà 30 ans. Cette énergie est utilisée pour la production de l’eau chaude. La température de l’eau grise se situe à environ 30 °C. En 1982, à une époque où l’on ne parlait pas encore de la maison à basse énergie, une installation de récupération de chaleur des eaux grises était très novatrice. Une économie importante et à la satisfaction de l’exploitant, a pu être réalisée grâce à un engineering prévoyant de l’époque. Les eaux grises des douches sont stockées dans deux réservoirs de 5000 litres. Le débit journalier approche les 30 000 litres. Un filtre grossier, suivi d’un filtre

fin, nettoient ces eaux avant qu’elles passent dans l’échangeur de chaleur à lamelles et à contre-courant. L’énergie de l’eau préchauffée des douches est ainsi réinjectée dans l’installation de préparation de l’eau chaude. L’accumulation de l’eau chaude se fait également dans un réservoir de 5000 litres. Pour des questions financières, aucun compteur de chaleur n’a été installé. C’est certainement la meilleure preuve de l’évolution technique réalisée pendant les derniers 30 ans ! On ne s’imagine pas de nos jours une récupération de chaleur sans décompte précis. ■

Piscine de Mont-Repos, Lausanne www.hschumacher.ch

• Piscine couverte comprenant: • Bassin pour nageurs de 25 m, 6 lignes, 26 °C • Pataugeoire • Plongeoir 1 m, plateforme 1 m, plongeoir 3 m • Machine à bulles • Cours de plongeon www.mon-repos.ch


produits

bâtitech 6-12

C I R C U L AT E U R S D E C H A U F FA G E H Ä N Y LES NOUVELLES MERVEILLES À HAUT RENDEMENT.

Incroyable mais Häny. Nos pompes de qualité à moteur synchrone à aimants permanents et à vitesse variable permettent d’économiser jusqu’à 80 pourcent de la consommation d’énergie. Optimalisé pour l’échange de pompes de tous les fabricants courants. Plus sophistiqué serait du luxe. Profitez de notre offre de lancement !

Häny SA • Buechstrasse 20 • CH-8645 Jona Hotline pour commande +41 44 925 44 00 Consultation technique +41 44 925 44 01 www.haeny-circulateurs.ch

5


6

bâtitech 6/7-12

actuel

Le SOLATRON S 2.5, un capteur solaire hautement performant, est fabriqué à l’usine d’Ariston Thermo Group à Serra de’ Conti; il s’installe aisément et garantit une absorption énergétique élevée.

Visite du site de fabrication du SOLATRON S 2.5

Les capteurs solaires thermiques modernes, un produit phare d’Ariston Thermo Group Le Centre de compétences international sur l’énergie thermique solaire d’Ariston Thermo Group à Serra de’ Conti regroupe les secteurs recherche, développement et fabrication. Il abrite également un centre d’essai et un centre de formation. Grâce à cette proximité, les spécialistes du solaire peuvent échanger leurs informations et leurs idées plus régulièrement et sans délai. La concentration de savoir et de l’expérience qui résulte du travail interdisciplinaire au sein des groupes d’études interdisciplinaires dynamise non seulement le progrès technologique, mais favorise aussi l’amélioration de la qualité des produits. Auteur: Jean Haag, journaliste spécialisé RP Serra de’ Conti est une petite ville pittoresque de moins de 4000 habitants; des remparts médiévaux en très bon état de conservation encerclent la ville. Cette commune à l’ouest d’Ancône, dans la région italienne des Marches, se situe à seu-

lement 25 kilomètres de la côte Adriatique. C’est là qu’Ariston Thermo Group, la société mère d’ELCO, a inauguré en 2008 son nouveau Centre de compétences sur l’énergie thermique solaire. Le choix du lieu d’implantation qui a porté

sur une région à prédominance rurale n’est bien entendu pas le fruit du hasard: Ariston Thermo Group a fait du développement industriel et infrastructurel des zones défavorisées une tradition. «La responsabilité sociale a toujours été un


actuel

principe ancrÊ dans l’histoire de l’entreprise qui a dÊbutÊ il y a plus de 80 ans grâce au fondateur Aristide Merloni, selon lequel le succès Êconomique de toute initiative industrielle n’a de valeur que si elle est accompagnÊe d’un rÊel engagement pour le progrès social, explique Thomas Klink, Product Manager solaire, ELCO Division. De plus, ce site se trouve pour ainsi dire au carrefour des principaux axes commerciaux entre l’Europe et la zone mÊditerranÊenne.

Un vaste programme de recherche DiffÊrents systèmes solaires thermiques à circulation naturelle ou forcÊe sont fabriquÊs à l’usine de Serra de’ Conti. Tous sont parfaitement ÊtudiÊs pour rÊpondre concrètement aux diffÊrentes exigences des marchÊs auxquels ils sont destinÊs; le nouveau capteur solaire plan SOLATRON S 2.5 de ELCO ne fait pas exception. Conçu pour la prÊparation d’eau chaude et l’appoint de chauffage, ce collecteur se caractÊrise par une efficacitÊ ÊnergÊtique ÊlevÊe et notamment par la facilitÊ et la rapiditÊ de montage sur quasiment n’importe quel toit en Suisse. Les plus rÊcentes avancÊes dans les domaines de la recherche et du dÊveloppement y sont dÊjà intÊgrÊes. Concernant la recherche, justement, le vaste programme met l’accent

sur de nouveaux matÊriaux et des applications innovantes, puisqu’il est Êtabli que les coÝts et l’efficacitÊ des capteurs solaires dÊpendent des matÊriaux utilisÊs. Outre la question de la substitution des mÊtaux – le cuivre par l’aluminium, par exemple –, la question du potentiel d’utilisation des polymères est Êgalement ÊtudiÊe. Un autre thème de recherche vise à amÊliorer encore les facteurs optiques des absorbeurs hautement performants ainsi qu’à minimiser la perte par rÊflexion au niveau de la couverture en verre du capteur. L’objectif est de transformer la plus grande quantitÊ d’Ênergie du rayonnement solaire possible en chaleur tout en rÊduisant au maximum les pertes thermiques. Le travail des chercheurs porte en outre sur les technologies des processus, la robustesse des capteurs, l’optimisation de leur intÊgration dans des systèmes de chauffage et la facilitÊ ainsi que la rapiditÊ du montage sur et dans les diffÊrentes structures couvrantes.

Une production quasi entièrement automatisÊe

bâtitech 6/7-12

L’ÊtanchÊitÊ des tubes de l’absorbeur de chaque capteur est contrôlÊe individuellement.

ELCO est hautement performant; il reprÊsente un bon tiers de la production totale, prÊcise Thomas Klink. Par ailleurs, l’usine englobe pratiquement toute la chaÎne de valeur ajoutÊe, car seuls quelques produits sont fabriquÊs en externe, comme la plupart des serpentins ou l’application du revêtement de l’absorbeur qui sont fabriquÊs dans les environs proches de l’usine. En ce qui concer-

    

     

En principe, le travail à l’usine de Serra de’ Conti est organisÊ en deux-huit. Près de 31000 capteurs d’une surface totale de 67 000 m2 y ont ÊtÊ fabriquÊs en 2011, dont le nouveau SOLATRON S 2.5. Le nouveau capteur SOLATRON S 2.5 de

     

 "  & #   (( #    (!   ( !(  % (!   ( !!

Outre le site de fabrication des capteurs, le Centre de compÊtences sur l’Ênergie thermique de Serra de’ Conti abrite un dÊpartement recherche et dÊveloppement ainsi qu’un centre d’essai et un centre de formation.

$$$ '   '

7


8

bâtitech 6/7-12

actuel

ne le revêtement de l’absorbeur, celui-ci est réalisé par un processus continu entièrement automatisé: les couches du revêtement hautement sélectif sont pulvérisées sous vide, également appelé pulvérisation cathodique, sur une tôle de cuivre. Le terme sélectif signifie ici que le revêtement se comporte différemment selon les diverses longueurs d’onde de la lumière, l’objectif étant de réaliser le niveau d’absorption du rayonnement solaire le plus élevé possible avec une perte thermique minimale. L’absorbeur du SOLATRON S 2.5 est très performant avec un niveau d’absorption de 95,3%, des pertes de seulement 4,7% et un rendement optique de 80%. Concernant ce dernier, le Product Manager Thomas Klink précise que «cette valeur aussi se situe au-dessus de la moyenne et reflète parfaitement l’efficacité énergétique du capteur». Les tubes de l’absorbeur sont soudés par ultrasons à la plaque de l’absorbeur. Une méthode qui permet de garantir un contact thermique de bonne qualité et, par conséquent, un transfert idéal de la chaleur de l’absorbeur vers le fluide caloporteur. La ligne de montage est quasi entièrement automatisée: ce

C’est dans le laboratoire du centre d’essais que les données mesurées sont récoltées et analysées.

Les processus de fabrication, comme le montage de la couverture en verre, sont entièrement automatiques, ce qui permet de garantir une qualité égale pour tous les produits.

sont les robots qui jouent le premier rôle dans l’assemblage des capteurs. Le coffre robuste, composé d’un cadre en profils d’aluminium avec des angles en plastique renforcé par de l’acier, est solidement fixé sur la plaque de base métallique en aluminium-zinc. La plaque métallique au sol et les éléments latéraux du coffre sont ensuite recouverts d’un isolant en laine de roche, résistant à la température et à faible dégagement de gaz. Pour terminer, c’est le verre d’une épaisseur de 3,2 mm qui est monté sur le coffre. A l’instar du processus de collage, le nettoyage et le jointage de la vitre sont automatisés pour veiller, entre autres, à l’application d’une

quantité de silicone toujours égale. Le collage de la vitre avec une qualité de silicone résistante aux intempéries assure que ni pluie ni eau de la fonte des neiges ne puissent pénétrer à l’intérieur du capteur. C’est ce qui garantit les rendements énergétiques élevés du capteur tout au long de sa durée de vie, qui dépasse tout de même un quart de siècle.

Des essais grandeur nature Les capteurs ainsi que leurs composants sont continuellement soumis à des contrôles et des tests dont les méthodes appliquées répondent aux normes en vigueur. A ceci s’ajoutent encore des essais

Jetons un coup d’œil sur l’installation extérieure du centre d’essais où les divers produits et systèmes sont soumis à des tests en situation réelle.


actuel

bâtitech 6/7-12

spécifiques élaborés par le fabricant, comme les tests de résistance au niveau des soudures ou encore les tests de résistance aux changements de température et à la pression. Des essais par échantillonnage et le contrôle final contribuent en outre à assurer la garantie qualité. Si une quelconque erreur est détectée, son origine est retrouvée grâce au code-barres et au numéro de série pour que la correction puisse se faire immédiatement à la source le cas échéant. Le centre d’essais à proprement parler est composé d’une installation extérieure où les capteurs sont soumis aux différentes conditions atmosphériques, ainsi que d’un laboratoire où les données mesurées sont récoltées et analysées. Ces données concernent, entre autres, le rayonnement solaire, le vent, la température ambiante et les précipitations. Le Centre de compétences propose également un programme varié de formations initiales et continues. Hormis les cours théoriques, ce sont des travaux pratiques portant sur l’installation et la vérification du bon fonctionnement d’un équipement qui figurent au programme. Ces formations s’adressent à des installateurs, planificateurs, commerciaux et conseillers spécialisés. De plus, un vaste service d’assistance technique est mis à disposition pour l’ensemble des produits. Par ailleurs, des installateurs suisses ont déjà eu l’occasion de visiter l’usine à Serra de’ Conti et de participer à une mini-formation sur le SOLATRON S 2.5. ■

A propos d’Ariston Thermo Group Ariston Thermo Group, la société mère de ELCO, est un leader mondial de la fabrication ainsi que de la distribution de systèmes de production de chaleur et de préparation d’eau chaude. L’entreprise familiale réalise un chiffre d’affaires d’environ 1,25 milliard d’euros et emploie plus de 6400 collaborateurs. Le groupe compte au total 19 sites de production répartis dans 10 pays et est représenté par ses 45 sociétés propres dans 28 pays. Ses trois principales marques sont ARISTON, ELCO et Chaffoteaux. L’entreprise consacre chaque année un budget considérable à la recherche et au développement. L’accent est alors mis sur le développement de systèmes durables.


10

bâtitech 6/7-12

actuel

Les exigences des clients satisfaites jusque dans les moindres détails

A chaque maison son filtre fin rinçage à contre-courant Avec l’AQUAPROredfil et l’AQUAPROfil, Nussbaum a lancé sur le marché une nouvelle génération de filtres fins rinçage à contre-courant, conçus pour la nourrice de distribution d’eau domestique. Son confort et sa sécurité répondent à des exigences sévères. Le rapport qualité-prix est également excellent. Les réducteurs de pression à filtre fin rinçage à contre-courant sont en effet proposés dans une fourchette de prix pratiquement identique à celle des filtres à cartouche, alors que leur technologie est nettement plus sophistiquée. Auteur: Jean Haag, rédacteur spécialisé RP Parmi les nouveautés qui ont attiré l’attention des visiteurs professionnels au salon Swissbau, figurait en première ligne le filtre fin rinçage à contre-courant AQUAPROredfil/AQUAPROfil Nussbaum.

Avec ce nouveau filtre fin, les experts en eau de boisson et fournisseurs de solutions globales Nussbaum ont réussi un renouvellement convaincant de leur gamme de filtres, en mettant sur le marché une alternative intéressante au filtre à cartouche, déjà fort convaincant. Une gamme complète jusqu’à DN 50 est proposée, avec en plus des filtres XL proposant des diamètres nominaux pouvant atteindre DN 100. Le rinçage à contrecourant peut être effectué manuellement ou automatiquement. En outre, la nouvelle génération de filtres est proposée pratiquement au même tarif que les ensembles combinés avec filtres à cartouche. Un design élégant reprenant le look discret de Nussbaum confère en outre un agréable aspect extérieur à cette nouveauté. Sur le stand, quand il était question de filtres à rinçage à contre-courant, de nombreux professionnels de l’installation sanitaire ont souligné qu’avec cette nouveauté, les exigences des clients avaient été satisfaites de façon exemplaire et jusque dans les moindres détails.

Petite cause, grands effets

Modèle en coupe du nouvel AQUAPROredfil Nussbaum. L’eau est filtrée en permanence, y compris pendant l’exécution du rinçage à contre-courant.

Les filtres d’eau de boisson des nourrices de distribution d’eau domestique sont des dispositifs mécaniques qui protègent contre les dysfonctionnements les systèmes de conduites, la robinetterie, les douches et appareils ménagers, en retenant les matières solides indésirables provenant des conduites d’alimentation, telles que le sable ou les particules issues de dépôts de composés difficilement solubles. Si ces déchets à la granulométrie

plus ou moins fine ne sont pas éliminés, il en résulte une usure anticipée des composants et des installations périphériques. Il se produit, par exemple, des piqûres de rouille ou une corrosion par frottements, voire parfois une panne de l’ensemble du système de distribution domestique de l’eau de boisson. Par ailleurs, pour des raisons d’hygiène et de technique de fonctionnement, les filtres doivent être régulièrement nettoyés. Sans nettoyage, les filtres risquent de connaître non seulement une réduction de leur fonction de protection mécanique, mais aussi des complications hygiéniques. En effet, il peut arriver que se forme autour de l’élément filtrant une épaisse couche de boue et de matières solides, qui, une fois devenue volumineuse, peut servir de lieu d’incubation à toutes sortes de germes. La qualité de l’eau de boisson est alors très fortement menacée. Si la résistance à l’écoulement augmente en raison de la couche d’impuretés, il est possible que les plus hauts points de soutirage ne puissent plus être approvisionnés suffisamment en eau de boisson.

Confort et sécurité Dans la pratique, il s’avère que l’entretien est souvent insuffisant et n’est pas effectué conformément aux prescriptions usuelles. Ainsi, par exemple, sur les filtres dits à cartouche, les éléments filtrants ne sont pas nettoyés et les cartouches pas remplacées tous les six mois. De même, des profanes effectuent un changement de filtre sans disposer des connaissances techniques nécessaires, ni prendre les


mesures de sécurité en matière d’hygiène. Une nouvelle technique de filtrage permet d’éliminer avec le maximum d’efficacité les risques correspondants. Le nouveau filtre fin rinçage à contre-courant AQUAPROredfil/AQUAPROfil a été conçu pour cela. Il dispose de grandes surfaces de filtrage et peut être nettoyé facilement, en toute fiabilité et dans le respect parfait de l’hygiène, que le rinçage à contre-courant soit effectué manuellement ou automatiquement. Sur la version manuelle, une bague «Memory» indique l’échéance du prochain rinçage à contre-courant. Pendant le processus de rinçage à contre-courant, l’approvisionnement en eau de boisson n’est pas interrompu. Le rinçage à contre-courant automatique, pour lequel une conduite d’alimentation en électricité et un raccordement au système d’évacuation des eaux usées sont nécessaires, offre un maximum de confort et de sécurité. La technique fournit également une indication sur la direction que devrait prendre à l’avenir la gestion des systèmes d’eau de boisson incorporés dans les installations de technique domestique. L’automatisation s’annonce. Par rapport à cette évolution, le filtre à cartouche traditionnel qui, soigneusement entretenu, peut certes encore rendre de bons services, représente une technologie dont les jours semblent comptés et qui ne sera sans doute regrettée que par une minorité. Le nettoyage des tamis par rinçage à contre-courant est une technique incontestablement plus évoluée et convient mieux à une société qui aime bien la technique quand elle sait se faire discrète.

Les principaux avantages en un clin d’œil • Nettoyage du filtre en toute simplicité, fiabilité et hygiène • Montage simplifié grâce à la bride de raccordement Nussbaum • Confort extrême grâce au rinçage à contre-courant automatique • Design élégant inspiré du look discret de Nussbaum • Excellent rapport qualité-prix

noiseag.ch

actuel

bâtitech 6/7-12

Le nouvel AQUAPROredfil/AQUAPROfil dispose d’une grande surface de filtrage et peut être nettoyé facilement, en toute fiabilité et de manière hygiénique.

Prix intéressant Les filtres sans réducteur de pression sont de plus en plus rares. Aujourd’hui, on installe en général un réducteur de pression combiné à un filtre fin rinçage à contre-courant dans les centrales de distribution d’eau domestique. Cette combinaison présente l’avantage de nécessiter moins de place, d’être montée plus rapidement et d’être moins onéreuse. Le boîtier de raccordement Nussbaum, une interface universelle faisant partie de la solution globale, permet également un montage ultérieur sans transformation de l’installation. Tous les filtres, de DN 25 à DN 100, peuvent être facilement équipés a posteriori d’une unité de rinçage automatique à contre-courant, même lorsque l’installation est en service. En dépit d’une technologie plus avancée offrant des avantages supplémentaires en termes de confort et de sécurité (synonymes de plus-value pour l’installateur et l’utilisateur), la nouvelle génération de filtres Nussbaum est proposée dans une fourchette de prix pratiquement identique à celle des groupes de filtres à cartouches traditionnels. C’est pourquoi la rentabilité de cette nouveauté présente une dimension supplémentaire qui dynamise le marché et crée sans aucun doute le potentiel nécessaire pour une demande importante. Il ne devrait donc plus s’écouler beaucoup de temps avant que pratiquement chaque maison ne soit équipée d’un filtre fin rinçage à contre-courant Nussbaum. ■

Avec nous, pas besoin de vous préoccuper des corvées d’entretien du jardin. Nous avons ce qu’il faut pour embellir votre jardin! Des dalles en béton, des pavés et des pierres naturelles... et bien d’autres éléments pour votre aménagement extérieur, tels que des murets, des bordures, des escaliers ou encore des bacs à fleur. Venez visiter nos expositions et préparez l’été — c’est votre jardin qui sera content!


12

bâtitech 6/7-12

produits

Prolux AG présente un nouveau radiateur design «made in Switzerland»

Coneoline Plus – le design thermique repensé Avec la nouvelle génération «Coneoline Plus», Prolux présente un radiateur design qui satisfait toutes les exigences en matière de puissance, de format et de possibilités d’aménagement. Cette nouvelle série arbore une optique encore plus attrayante et s’appuie sur le radiateur Visaline-Plus, également revu récemment. Durant de longues années, les radiateurs avaient la réputation d’être des objets sans attrait. Dans la mesure où ils fournissaient une chaleur agréable, on leur pardonnait cependant ce point faible. Aujourd’hui, les techniques de production de chaleur à hautes exigences esthétiques imposent la réalisation de radiateurs attractifs. Ces derniers doivent se fondre dans l’architecture, harmoniser avec chaque concept de pièce et de couleur et convenir à l’emplacement prévu. Actuellement, les surfaces planes sont prisées. Elles font du radiateur un objet discret, presque monolithique, et ont pour tâche de faire oublier à l’observateur qu’il s’agit d’un élément utilisé pour

distribuer la chaleur. Tout cela, sous le signe d’une performance et d’une fiabilité maximale.

Grand éventail d’articles avec des versions verticales et horizontales La nouvelle série remplit les exigences posées à un radiateur design moderne haut de gamme, et ce, à un prix compétitif. Sa plage de puissance s’étend de 150 à 5500 watts (selon la norme EN 442 75/65/20). Font partie de la palette, des

Le radiateur design «Coneoline Plus»: grâce à sa conception optique aboutie et à sa technique flexible, il s’exhibe ou s’efface au gré des envies.

modèles de puissance moyenne, l’engouement pour les systèmes thermiques à basse température étant pris en compte (p. ex.: THP 22). Avec sa faible teneur en eau, «Coneoline Plus» réagit rapidement à des exigences de température variables et garantit ainsi un confort thermique optimal. «Coneoline Plus» est fabriqué en Suisse sur la base d’une technique


produits

ultramoderne et conditionné dans l’emballage Coneoline éprouvé qui facilite le transport et la manipulation sur le chantier. Le planificateur peut concevoir Coneoline Plus avec toutes les configurations de raccordement de Visaline Plus. Des versions spéciales telles qu’une soupape latérale intégrée à kv préréglé, un branchement 1 tuyau et des modèles hautes pressions (10 bars 1000 kPA) sont disponibles au même titre que des longueurs spéciales et hauteurs sur mesure.

Adapté à chaque exigence Les vieilles constructions droites que l’on trouve par exemple dans les bâtiments classés monuments historiques, à petites niches, rendent souvent difficile la recherche de radiateurs discrets dans les bonnes dimensions. Les formats variés de la gamme «Coneoline Plus», comprenant sept modèles horizontaux et quatre

modèles verticaux, offrent aussi des solutions pour ces situations de montage très particulières. L’élégance sobre de la nouvelle ligne permet également une intégration de ces radiateurs dans un environnement fin et moderne tout comme elle autorise une mise en relief de l’élément de chauffage si l’architecte ou le maître de l’ouvrage le souhaite. Le large éventail de couleurs ou un traitement de surface spécial en «acier chromé brossé» ou «acier chromé réfléchissant» garantit une intégration discrète du radiateur dans un style d’aménagement donné ou, au contraire, la mise en place de notes de contraste pour attirer l’attention. Qu’on souhaite l’installer de façon voyante dans la zone d’entrée ou discrètement sous une fenêtre, les possibilités d’agencement sont presque illimitées. L’habillage latéral est un élément de série de la gamme «Coneoline Plus». Pour les modèles hori-

bâtitech 6/7-12

zontaux, une bande de recouvrement est disponible en option. De même, il existe des versions spéciales avec une tôle tirée latéralement vers l’arrière. «Coneoline Plus» est disponible en Suisse depuis février 2012. ■ www.prolux-ag.ch

Spécifications techniques • 7 (jusqu’ici 6) modèles horizontaux et 4 (jusqu’ici 3) modèles verticaux • Habillage latéral de série (assorti à la tôle avant) • Bande de recouvrement assortie à la couleur de la tôle avant, disponible en option • Très grande plage de puissance (jusqu’à env. 5500 watts) • Tôle avant dans la couleur de choix (versions spéciales possibles, par ex. acier inoxydable)

laufen pro avec citypro – séduit par sa forme et sa fonctionnalité Des lavabos, robinetteries et mobiliers conçus comme une unité par des professionnels de l’agencement

www.similorgroup.com

13


14

bâtitech 6/7-12

produits

TROX HESCO

Une équipe solide dans le domaine de la technique de climatisation et de ventilation Depuis plus de 60 ans, Trox Hesco est la meilleure entreprise de composants haute-qualité et de systèmes de technique de climatisation et de ventilation. Le groupe Trox est au service de ses clients au quotidien et dans le monde entier et forme une équipe solide dans l’univers global de la technique de climatisation et de ventilation. Evolution X – un bénéfice client maximal Trox Hesco impressionne en montrant sa force d’innovation! De nouveaux produits et des innovations révolutionnaires associés à des systèmes éprouvés sont la garantie d’un bénéfice client maximal. En sortant le diffuseur à jet hélicoïdal AIRNAMIC équipé de la technologie de matière plastique innovante, Trox Hesco met la technique de climatisation et de ventilation dans une nouvelle dimension. Le diffuseur à jet hélicoïdal XARTO combine fonctionnalité et design. Un plaidoyer pour la beauté et l’élégance. Avec son volume d’emballage compact et un faible poids de transport, le nouveau caisson de raccordement flexible FLEXTRO réduit quant à lui la charge logistique et de stockage. La technologie éprouvée du régulateur de débit d’air

compact Trox a été encore perfectionnée avec le régulateur de débit d’air LVC LowVelocity (pour des flux d’air faibles). L’unité de régulation d’air pour l’habitat est un produit perfectionné qui séduit grâce à sa facilité d’utilisation et son temps d’installation réduit; ses possibilités d’utilisation variées permettent d’exaucer tous les souhaits. Les diffuseurs tubulaires à buses Trox Hesco sont utilisés principalement dans des pièces ayant des taux de renouvellement de l’air élevés; ces appareils servent à alimenter parfaitement une pièce en air traité. Avec le nouveau plafond rafraîchissant thermoactif WKDK-S, Trox Hesco a créé un produit de qualité supérieure associant les besoins individuels de la pièce (refroidissement, chauffage, esthétique, acoustique, éclairage et introduction d’air frais). Grâce à l’Easy Product Finder, Trox Hesco vous propose enfin un programme rapide et précis de dimensionnement et de sélection de composants.

TROX X-CUBE : le nouveau monobloc de Trox ! Trox X-CUBE est une centrale de traitement d’air librement configurable. Avec ce produit, Trox pose de nouveaux jalons sur le marché des appareils de climatisa-

tion et met qualité, performance, flexibilité, efficacité énergétique et hygiène à un niveau nettement plus élevé. Un produit convaincant sur toute la ligne. Appareils de climatisation et composants : Trox propose maintenant tous ces produits. Le tout parfaitement harmonisé. Pour davantage d’efficacité énergétique et de qualité et moins d’effort d’harmonisation.

Laboratoire acoustique et aéraulique Le laboratoire acoustique et aéraulique sert à contrôler le fonctionnement, la fiabilité, la sécurité de fonctionnement et la rentabilité des produits et des systèmes proposés. Il fournit aussi des solutions efficaces et taillées sur mesure. A la demande des clients, le laboratoire réalise aussi des mesures de haute précision sur d’autres produits qui ne font absolument pas partie du domaine de la ventilation et de la climatisation. Les mesures et les évaluations peuvent être aussi effectuées sur site. ■ www.troxhesco.ch


Contrôlez la présence d’amiante dans les ouvrages construits avant 1990.

En cas de danger, stoppez les travaux. Pensez à votre famille. L’amiante est interdit en Suisse, mais ce matériau est encore souvent présent dans les ouvrages construits avant 1990. Evitez la libération d’amiante en cas de travaux de transformation. Une faible quantité de fibres d’amiante dans l’air peut avoir des conséquences mortelles. Aucun travail ne vaut la peine de risquer sa vie. www.suva.ch


16

bâtitech 6/7-12

produits

Nouveauté

arwa-twinpro – universel et intelligent La nouvelle ligne de robinetterie arwa-twinpro repose sur un design novateur irradiant calme et clarté. Sa technique écologique contribue aux économies d’eau et d’énergie. Un design sans compromis – un assortiment complet La série de robinetterie arwa-twinpro séduit par son agréable retenue architectonique et convainc dans un même temps par son rayonnement esthétique et ses détails conviviaux: ergonomique sur sa partie inférieure, la poignée du levier de commande est agréable au toucher et très facile à nettoyer. arwa-twinpro se distingue par l’inclinaison dynamique de sa base garante d’une impression générale moderne et fraîche. arwa-twinpro se décline en une série chromée complète pour la salle de bains comprenant un mitigeur de lavabo à levier de commande et des mitigeurs de douche et de baignoire assortis. Les amateurs d’architecture puriste trouveront leur bonheur avec les élégants modèles à encastrer pour baignoire et douche reposant sur le système encastrable Simibox.

Garantie écologique En Suisse, la consommation d’eau potable s’élève annuellement à 1 milliard de mètres cubes, dont 63% par les ménages et le petit artisanat. Au seul niveau des ménages, la consommation quotidienne s’élève à 162 litres par habitant. Grâce à la cartouche Ecototal, il est possible d’économiser quotidiennement jusqu’à 23 litres d’eau par personne dans la cuisine et la salle de bains. Intégrée à la série arwa-twinpro, la régulation du débit et de la température permet de réduire la consommation en eau et la consommation énergétique d’au maximum 30%.

Qu’est-ce qu’Ecototal? Ecototal est une cartouche spéciale qui attire l’attention sur la température et le débit de l’eau. Tant en levant le levier de commande qu’en le déplaçant latéralement, on ressent une résistance dès que

l’on s’apprête à quitter la zone économique. Au-delà de ce point, on dispose de la température et du débit maxima.

Récapitulatif des avantages • La solution économique intelligente pour les ménages privés • Une réduction des consommations d’eau et d’énergie d’au maximum 30% • Possibilité d’enlever les freins indépendamment l’un de l’autre • Longue durée de vie. Nécessite peu d’entretien • De série sur de nombreuses robinetteries des marques arwa et Similor Kugler ■


«Toit d’or» 2012

bâtitech 6-12

Coneoline Plus NOUVEAU Agréable à l‘oeil, flexible dans sa taille et ses performances

Heizkörper Prolux SA, Amriswilerstrasse 50, CH-9320 Arbon, Tél. 071 447 48 48, www.prolux-ag.ch

17


bâtitech 6/7-12

produits

Ticom GmbH

Vannes à boisseaux sphériques motorisées Ticoval et vanne d’arrêt motorisée Ticofly Avec les vannes à boisseaux sphériques motorisées Ticoval, l’entreprise suisse Ticom GmbH d’Obfelden propose depuis plus de 15 ans une gamme d’organes de

réglage motorisés. Elle comprend des vannes 2 voies à arbre court ou à arbre isolant prolongé (spécialement pour installations frigorifiques) et des vannes 3 voies en exécution horizontale et verticale avec divers alésages sphériques (p. ex. alésage T ou L resp. pour rotation de 90° ou 180°). Les vannes à boisseaux sphériques Ticoval 3 voies sont particulièrement adaptées pour les installations de pompes à chaleur, car un débit est toujours assuré lors de la commutation en raison de leur construction spécifique. La plage de diamètres nominaux comprend ½”–4”, toutes les vannes sont également disponibles avec des brides PN16. Ticom complète désormais la gamme par les vannes d’arrêt motorisées Ticofly. Pour la motorisation, on a adapté les vannes d’Ebro, une marque connue depuis longtemps pour ses produits de haute qualité sur le marché suisse. Ainsi, cette nouvelle ligne de produits satisfait également les exigences qualitatives les plus élevées. L’offre de base comprend au choix les vannes entre brides Z011 et les vannes papillon Z014 dans les dimensions DN20–DN125. Les entraînements

disponibles pour Ticoval et Ticofly sont les types standard 230 V EA100R et EA500R avec une durée de fonctionnement de 60 secondes ainsi que l’entraînement compact EA80R (pour les vannes à boisseau sphérique jusqu’à 1”, durée de fonctionnement 45 secondes). Le relais retour est déjà intégré sur tous les modèles, l’inversion du sens d’écoulement s’effectuant à l’aide d’un commutateur à glissière (EA80R/100R). Les entraînements sont disponibles dans de nombreuses variantes, par exemple avec des durées de fonctionnement plus brèves, en exécution offrant une protection supérieure avec les résistances chauffantes, avec le commutateur auxiliaire supplémentaire, pour régulation continue, respectivement à 3 points (sans relais) ou en 24 V. Les documentations techniques complètes peuvent être commandées auprès de Ticom ou téléchargées à l’adresse www.ticom.ch ■

Ticom GmbH 8912 Obfelden Tél. 044 763 40 10 www.ticom.ch

www.mobi.ch

18

PART ICI AU R PATION ÉSU GRÂC LTAT L’ ANC E À R COOP AGE ÉRAT IF


produits

bâtitech 6/7-12

Laufen pro traduit «convivialité» par «harmonieux design»

Variée, solide et extrêmement pratique, la nouvelle gamme de meubles Laufen pro offre des solutions aux configurations de pièces les plus diverses.

doit avoir des égards pour des dimensions en 3D non standards et pour un budget donné – Laufen pro veille à ce que l’exigence en matière de design et la qualité n’aient pas à en pâtir. Avec ses lignes résolument intemporelles (design: Peter Wirz, Process, Lucerne), la série était déjà jusqu’ici d’une ampleur inhabituelle: presque 30 lavabos, avec pratiquement toutes sortes de WC, de bidets et de baignoires couvrent tous les secteurs de la conception sanitaire. Pour satisfaire à d’autres cas d’application, Keramik Laufen élargit maintenant le programme à des lavabos encastrables, un lave-mains, deux lavabos et deux lavabos à poser aux dimensions compactes et au design remodelé. Tant sur le modèle

rond que sur le modèle ovale du lavabo à poser, le logo est discrètement placé sur le côté. Fixés par deux vis invisibles, ils sont parfaitement conçus pour une installation au mur – la solution idéale pour les hôtels et établissements publics et dans tous les lieux où les robinetteries murales ou sur pied sont privilégiées. Puisque chaque centimètre de surface utilisable compte dans les salles de bains aux dimensions exiguës, figurent également dans la gamme de Laufen pro un nouveau WC à chasse directe et un bidet, tous deux suspendus et avec des saillies réduites. La forme des deux gains de place constitue

Solution peu encombrante: le lavabo à poser compact et rond Laufen pro avec des meubles et un miroir éclairé de la ligne Case.

Nos clients peuvent à nouveau se réjouir: ils reçoivent 120 millions. Grâce à notre ancrage coopératif, nous partageons les fruits de notre succès avec nos clients titulaires d’une assurance entreprise et bâtiments MobiPro ou d’une assurance véhicules MobiCar.

W

Le spécialiste suisse de la salle de bains Keramik Laufen complète la série à grand succès Laufen pro et actualise le design. Les nouveautés sont entre autres les lavabos compacts, les lavabos encastrables, les lavabos à poser, les WC et bidets, ainsi que les WC dotés d’un confort accru. De la sorte, Keramik Laufen élargit son programme de salle de bains qui offre la solution optimale pour tout type d’espace et d’exigence et qui est également approprié à la construction intergénérationnelle. Un nouveau programme spécifique de meubles et une robinetterie également spécifique permettent à présent de réaliser des salles de bains complètes d’un seul tenant. Chaque conception sanitaire, ou presque,

19


20

bâtitech 6/7-12

produits

un superbe effet visuel: leur corps en céramique monobloc se présente absolument sans joints ni creux, la fixation est invisible. Le nettoyage de la céramique s’en trouve considérablement simplifié, car il n’y a plus de recoins difficilement accessibles, où pourrait se nicher la saleté. La bride de rinçage fermée des WC garantit une hygiène optimale. La gamme comprend également une combinaison de WC au sol de 430 mm de hauteur de siège, une saillie réduite de 650 mm ainsi qu’une évacuation Vario facile à rénover. Elle utilise au choix un rinçage avec 6 litres d’eau ou bien un mode économique avec 4,5 litres. Le corps en céramique, entièrement fermé et sans recoins, offre à la fois un superbe effet visuel et un maximum de confort. A une combinaison de WC au sol de 460 mm de hauteur de siège et un WC au sol sans réservoir de 450 mm de hauteur de siège, déjà disponibles, s’ajoutent en outre deux nouveaux WC confortables avec siège surélevé, permettant à des personnes à mobilité réduite de s’asseoir et de se relever plus aisément. Keramik Laufen a par ailleurs incorporé dans son programme un WC au sol à chasse directe sans réservoir ainsi qu’un bidet avec une saillie de 530 mm qui peuvent être installés dos au mur. Labélisés «Laufen pro liberty», outre un lavabo, accessible aux personnes à mobilité réduite, qui a été récompensé par l’Universal Design Award 2011 ainsi que par l’Universal Design Consumer Favo-

La nouvelle combinaison de WC au sol avec corps en céramique fermé et facile à nettoyer présente une saillie réduite de 650 mm. Elle utilise un rinçage avec 6 litres d’eau ou bien avec 4,5 litres en mode économique.

rite 2011, un WC pour les conceptions sanitaires intergénérationnelles est maintenant également disponible. Le WC suspendu à chasse directe présentant une saillie plus importante, conformément aux normes DIN 1840, mesure 700 ⫻ 360 mm et se nettoie aisément grâce à sa bride de rinçage fermée. Il convient particulièrement pour les personnes en fauteuil roulant. L’un des compléments indispensables des éléments en céramique est le programme de meubles de Laufen pro, polyvalent, solide et extrêmement pratique, qui offre des solutions aux configurations de pièces les plus variées, avec un excellent rapport qualité-prix. Huit meubles sous lavabo, une armoire mi-haute et

Longue durée de vie et grande fonctionnalité, entretien économique et excellent rapport qualité-prix – Laufen pro est le premier choixpour tous les espaces publics. Urinoir à droite Caprino Plus et paroi de séparation Rion, également signés Keramik Laufen.

Le WC et bidet au sol sont faciles à nettoyer grâce au corps en céramique fermé. Grâce à leur faible saillie, ils garantissent davantage de place dans la salle de bains. Photos: Keramik Laufen

une armoire haute d’un design épuré et intemporel créent une ambiance ordonnée, une impression de clarté et beaucoup d’espace de rangement dans la salle de bains. La caractéristique de design et de fonctionnalité commune à tous les meubles est la poignée profilée encastrée – un élément de confort qui était jusqu’alors l’apanage des meubles de design nettement plus chers. Les tiroirs des meubles sous lavabo présentent un siphon qui dispense de devoir les découper, ce qui réduirait la place disponible. Laufen pro complète ce programme de salle de bains par sa propre série de robinetterie. Citypro de Similor, spécialement conçue pour Laufen pro, joue avec des formes géométriques simples, combinées avec un levier ergonomique. S’agissant de robinetterie, un mitigeur mono-levier et des montages muraux pour lavabo, lavabo à poser, bidet, baignoire et douche se conjuguent en différentes finitions. Avec l’élargissant actuel de la gamme Laufen pro, il s’avère plus que jamais que la série à succès s’impose en tête, tant dans la construction en général que dans les projets de construction privés – car Laufen pro, en synthétisant gamme étendue, design harmonieux, excellente qualité, fonctionnalité aboutie et haute disponibilité, représente une combinaison pérenne d’un excellent rapport qualité-prix. ■

www.laufen.ch


produits

21

bâtitech 6-12

1. POSEZ VOTRE POUCE 2. LISEZ CE TEXTE Un couple entre. Ils doivent avoir la bonne cinquantaine. Je m’empresse d’aller vers eux pour prendre leur première commande et leur présenter le menu. Sans aucune hésitation, ils commandent l’une de nos meilleures bouteilles: un Château Cheval Blanc à plus de 2500 francs. Une fois la bouteille amenée de notre cave, je l’ouvre, non sans stress, et sers, comme il se doit, un verre à Monsieur pour déguster. Après un grommellement que je traduis comme un signe de contentement, je commence déli cateme nt à s er vi r le ver re d eM ad a

me .

s, oi

Al or sj ev

est ur dd fon au a aur u nt,

em ne f

es me, l

licatement maquillés ; un eye-l yeux dé iner s ou

ligna nt d iscr è t e me nt le

co nt ou r as

ca

ra

ug i e ro a ir àf

n regard ferait passer les couchers de so l e il d he. So e l ’Assek e bic rem p r un ou r d e vu lgai re

s

néo ns e

t...

J’e n t e n

L’association MÉDIAS SUISSES organise chaque année un concours pour les jeunes créatifs afin de promouvoir les avantages de la publicité dans les journaux et les magazines. Voici le projet gagnant de cette année, réalisé par Gaël Tran et David Moret de l’agence de publicité Euro RSCG Genève. www.le-pouvoir-unique-d-une-annonce.ch

m

Une annonce peut faire bouger les choses.

n

d rde

moi et vois la cliente rouge de colère, rouge comme sa robe. Étourdi, je venais de renverser la moitié de la bouteille sur elle. Ce fut mon dernier soir au restaurant. Mais malgré ça, quel plaisir d’avoir expérimenté le pouvoir unique d’une annonce.

u

des cris. Je rega ant

et

ds

ev

D


22

bâtitech 6/7-12

produits

Des solutions intelligentes pour l’eau chaude et le chauffage Domotec intensifie encore son engagement dans le domaine des énergies renouvelables pour l’habitat de demain. Avec les systèmes de chauffage à pellets et à bûches Biomat, faible consommation d’énergie et confort élevé vont de pair. Nous protégeons ainsi le climat, augmentons la sécurité d’approvisionnement de notre pays tout en renforçant son économie. Cessons le pillage des ressources fossiles et tournons-nous vers les sources d’énergies renouvelables et respectueuses de l’environnement. Pour soutenir tous ces objectifs en même temps, il suffit de chauffer au bois. En Suisse, le bois est disponible en quantités suffisantes. La consommation de bois de feu pourrait être doublée sans inconvénient aucun pour nos forêts. Bien au contraire: en agissant ainsi, nous préserverions la santé et la vigueur de nos forêts. Exempts d’additifs chimiques, les pellets sont fabriqués à partir de déchets de bois séchés comme la sciure, les copeaux et le bois résiduel de la forêt. Grâce à leurs dimensions réduites, ils se prêtent facilement au transport et au stockage. 1 kg de pellets équivaut à 0,49 litre de mazout et à une valeur calorifique de 4,90 kilowattheures. Grâce à une technique innovante, le système de chauffage à pellets de l’entreprise Domotec SA à Aarburg offre le même confort qu’un chauffage moderne au gaz ou au mazout.

Les chaudières garantissent un fonctionnement modulé en couvrant les plages de puissance de 4–15 kW et 6–27 kW. L’allumage autonome, l’automatisation du nettoyage, de l’évacuation des cendres et de l’alimentation en pellets contribuent au confort. La régulation automatique de la commande du clapet d’air réchauffe l’air frais. Pour un meilleur mélange des gaz de combustion et de l’air, celui-ci est ensuite aspiré dans la chambre de postcombustion par des ouvertures générant des turbulences. C’est ainsi que la chaudière Biomat atteint une combustion optimale et régulière et par conséquent un rendement élevé. Grâce à sa construction compacte, la chaudière Biomat peut pratiquement être installée dans chaque chaufferie. Le brûleur à pellets peut indifféremment être fixé à gauche ou à droite. Chaudière à bûches et à pellets en un seul système – une combinaison ne lais-

sant rien à désirer. L’introduction du bois se fait de façon commode par une grande porte de remplissage oblique dont le bord inférieur est situé à une hauteur de 105 cm. La trémie de remplissage conique favorise le glissement du bois et une combustion régulière. Des tronçons jusqu’à 58 cm de longueur peuvent être brûlés. La régulation automatique lambda surveille en permanence les gaz brûlés durant la phase de combustion et pilote automatiquement les clapets d’air pour réduire les émissions au maximum et obtenir le meilleur rendement. Deux foyers distincts permettent de passer automatiquement des bûches aux pellets sans aucune modification à l’installation. Celui qui ne brûle que du bois laissé à l’état naturel et séché à l’air peut se réjouir en toute bonne conscience de sa chaudière à bois ou à pellets. L’effet de serre n’est pas aggravé et ni soufre ni mé-


produits

bâtitech 6/7-12

Domotec, un fournisseur de systèmes polyvalent Tous les systèmes Domotec sont distribués dans l’ensemble de la Suisse y compris la Suisse romande et le Tessin. Clientèle: lors de visites guidées avec compétence, installateurs, bureaux d’études, architectes et maîtres d’œuvre ont la possibilité de s’informer sur tous les systèmes jusque dans les moindres détails dans nos expositions spécialement aménagées d’Aarburg et de Villars-Ste-Croix. Basés sur une ingénierie de systèmes parfaitement compatibles, tous les produits Domotec sont d’une qualité exceptionnelle et à la hauteur des connaissances techniques les plus récentes. Des essais destinés à l’optimisation des produits ont lieu régulièrement dans les propres laboratoires de l’entreprise. taux lourds ne sont libérés dans l’atmosphère. En un mot: celui qui chauffe au bois pratique une protection active de l’environnement. Même les cendres peu-

vent être utilisées pour le jardin en guise d’engrais écologique. Changer de source de chaleur en misant sur le bois est une mesure réalisable à

court terme qui soulage l’environnement tout en étant utile à l’économie. Une démarche on ne peut plus intelligente, car: le bois est l’énergie qui repousse dans nos forêts! ■ www.domotec.ch

Bekon – Koralle AG

reportage public

S400 – des possibilités innombrables La nouvelle série avec portes coulissantes et battantes séduit par ses profils rectilignes affinés, s’intégrant avec élégance dans pratiquement tous les environnements. Un profil plat et des poignées allongées, parfaitement adaptées à la largeur du profil, soulignent le design clair et discret. A l’extérieur, les poignées sont posées directement sur les profils, tandis qu’à l’intérieur, elles sont fixées sur une barre, sur toute la hauteur. Il en découle simplicité d’utilisation et facilité d’entretien. La série sera disponible dès le mois de juin 2012. Les portes coulissantes sont dotées d’un mécanisme de déploiement de grande qualité, qui offre une grande stabilité et permet un nettoyage simple. Les portes battantes sont pourvues d’un mécanisme de levage et d’abaissement, permettant d’ouvrir généreusement la porte vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Le profil contre éclaboussement, fourni à la livraison, permet une étanchéité optimale. Outre les modèles prisés de la série précédente, la série S400 présente plusieurs nouveautés, telles que la paroi latérale en pose libre avec élément battant ou les portes battantes avec élément fixe. Cette nouvelle série permet de donner libre cours aux émotions. Inscrite dans le segment des prix moyens, elle se distingue par ses lignes épurées. Le minimalisme dans le langage des formes se concrétise par un design intemporel, exigeant et naturellement élégant. Sans s’imposer à l’observateur, il manifeste pourtant un grand pouvoir d’attraction. La poignée de porte de 50 cm de long, montée pour la première fois sur le pro-

fil, attire le regard, démarque cette série et pose un jalon dans la création de formes élégantes. Grâce à leur design sobre, les parois de douche s’harmonisent avec de nombreuses compositions en céramique de différentes marques. Ses surfaces entièrement lisses confèrent à la série S400 une facilité de nettoyage absolue. Par ailleurs, le traitement optionnel des surfaces GlasPlus, qui permet à l’eau de s’écouler sans laisser de traces, accroît encore le confort de nettoyage. Un vaste programme, qui va des douches d’angle aux pare-douches arrondis en passant par les solutions de niche, sans oublier les portes battantes pour les combinaisons de baignoires ainsi que différents profils supplémentaires, offrent une flexibilité optimale pour une adaptation à chaque situation. Il est donc possible de répondre aux désirs individuels des clients. La hauteur standard de 2000 mm permet notamment une utilisation pour les receveurs tendances, à fleur de sol. Les professionnels de la branche sanitaire apprécient son montage rapide et aisé.

Celui-ci est notamment facilité par un réglage de la largeur progressif jusqu’à 20 mm dans le profil mural ainsi que par des éléments fixes et des éléments de porte préassemblés. ■ Bekon – Koralle AG 6252 Dagmersellen www.koralle.ch

23


24

bâtitech 6/7-12

produits

Grundfos

Pompes normalisées, mais pas produites en série Les pompes normalisées sont utilisées par exemple dans les installations de chauffage et de refroidissement à haute performance, elles alimentent les chauffages urbains, les installations de climatisation et les tours de refroidissement. Les exigences de la norme EN 733 (DIN 24255) pour les pompes à eau normalisées fixent des objectifs de puissance et des mesures principales permettant un remplacement par d’autres produits sans changements sur la tuyauterie et la plaque de base. C’est pourquoi chaque fabricant essaie de doter ses pompes de caractéristiques attrayantes et utiles pour se démarquer des autres fabricants. Grundfos propose avec ses pompes normalisées (NK) et pompes monoblocs (NB) une kyrielle de solutions spéciales. Grâce au revêtement par cataphorèse de haute qualité (revêtement époxy anti-corrosif appliqué à l’aide d’un vernissage électrique à immersion cathodique), les pompes conviennent déjà en modèle fonte standard pour la plupart des tâches dans le domaine de la technique du bâtiment. En général, les pièces sont produites en fonte à graphite lamellaire du type EN-GJL-250 (fonte grise, auparavant GG25). Ce matériau se distingue par une rigidité intrinsèque élevée ainsi que par de bonnes caractéristiques d’amortissement et supporte parfaitement les tensions de compression. L’exploitant peut également commander des variantes en inox de haute qualité (1.4408 et 1.4517). Dans tous les cas d’application, l’exploi-

tant profite de la structure fondamentale des deux modèles: la construction process et le design «Back-Pull-Out» uniforme permettent l’intégration de la pompe dans la tuyauterie pour les travaux d’entretien. Les pompes NK sont équipées en standard d’un dispositif d’accouplement à extension. L’avantage, c’est qu’il n’est plus nécessaire d’effectuer un démontage et de réajuster le moteur, ce qui réduit considérablement le temps d’arrêt lors des opérations de maintenance. Il est évident que l’efficacité énergétique joue un rôle essentiel justement quand il s’agit de refouler de grandes quantités d’eau. C’est pourquoi l’exploitant appréciera le rendement hydraulique élevé des pompes NK et NB (par ex. NK/NB 250–400: ␩ = 88%!). En cas de débits variables, les variantes commandées par fré-

quence NKE/NBE et équipées du moteur à haut rendement MGE conçu par Grundfos (IE3 disponible en standard jusqu’à 22 kW) offrent des possibilités d’économie supplémentaires grâce à l’adaptation automatique de la vitesse en combinaison avec un dimensionnement de la roue spécifique au fonctionnement. Il existe plusieurs types de régulation pour les pompes NBE et NKE équipées d’un capteur correspondant: pression constante/température constante/débit constant/ température différentielle/pression différentielle. De plus, toutes les pompes à régulation électronique de Grundfos sont dotées d’une interface bus de données (RS 485, protocole GENIbus) pour le raccordement à un poste de commande ou à un enregistreur de données. Il est possible de commander les installations à pompes multiples, équipées au maximum de six unités, avec le régulateur de cascade intelligent Control MPC pour optimiser la consommation énergétique (fonctionnement parallèle). Le régulateur sélectionne automatiquement le nombre idéal de pompes et les commande en fonction du rendement de chaque pompe de manière à tirer la meilleure valeur énergétique; le nombre de pompes de réserve est libre. Une interface Ethernet (serveur VNC) permet d’afficher l’écran avec toutes les fonctionnalités à partir d’Internet Explorer sur un PC externe. ■ Grundfos Pumpen AG 8117 Fällanden www.grundfos.ch


produits

MAKING MODERN LIVING POSSIBLE

bâtitech 6-12

25

Êtes-vous prêt à passer à la vitesse supérieure avec Danfoss? Accélérez vos ventes et vos chances de gagner une journée fantastique avec Porsche Demandez votre grossiste pour l’achat d’une living eco®-Promobox avec les nouveaux thermostats électroniques Danfoss. Actuellement au prix spécial jusqu’au 31.07.2012.

Gagnez Cadeau 1 iPod Shuffle offert lors de l’achat d’un pack de promotion Danfoss living eco®

Une journée inoubliable chez Porsche Avec l’un des 9 billets VIP (2 personnes) pour visiter l’usine Porsche de Leipzig, Allemagne, et un essai de conduite tout terrain avec la Porsche Cayenne.

10% de rabais supplémentaire sur votre commande d’un pack de promotion Danfoss living eco®

www.danfoss.ch


26

bâtitech 6/7-12

produits

Refroidissement de serveur à double sécurité La société genevoise fondée en 2000 «Safe Host» propose des espaces serveur à un nombre croissant d’entreprises. Le système de refroidissement livré par Walter Meier contribue à une sécurité des données élevée. Situé dans la banlieue genevoise de Planles-Ouates, le bâtiment de six étages semble passer inaperçu de l’extérieur: un bâtiment comme on pourrait en trouver n’importe où en Suisse dans une zone industrielle ou d’affaires. Pourtant, derrière la façade se cache un univers de données qui n’a cessé de croître au cours des onze dernières années. «Safe Host» loue des mémoires de données à des clients de tous horizons. Bon nombre transfèrent leurs données ici pour disposer d’une sauvegarde sûre en externe. La sécurité est une priorité chez «Safe Host», surtout en ce qui concerne l’infrastructure et la technique de bâti124 armoires climatiques Stulz avec une puissance totale de 9 MW assurent une sécurité maximale de serveur.

ments. Sur une surface totale de 5500 m2 s’alignent des rangées de serveurs constamment alimentés en électricité et devant donc être refroidis en permanence. En cas de panne de courant, les générateurs diesel qui se trouvent au sous-sol du même bâtiment entrent en action en quelques secondes.

Refroidissement par eau et par air Installés au cours des dix dernières années sur le toit du bâtiment, sur une plateforme spéciale dans la cour intérieure et au sous-sol, les éléments du système de refroidissement ont été adaptés en permanence aux besoins de l’entreprise. «Le système de refroidissement a été progressivement développé en même temps que l’offre a été étendue pour les serveurs», confirme Albert Pochon, responsable de vent climatisation Walter Meier en Suisse romande. «Des modifications au niveau des bâtiments ont été nécessaires à plusieurs reprises, comme la construction en acier dans la cour intérieure sur laquelle reposent trois aérorefroidisseurs.» La situation sur le toit est tout aussi impressionnante: six groupes frigorifiques et

deux aérorefroidisseurs séparés installés sur un cadre en acier soutenu par plusieurs piliers traversant tout le bâtiment. «Pour amortir les vibrations, nous avons rempli de béton les interstices.» Ce sont au total 12 groupes frigorifiques, 12 aérorefroidisseurs et 124 armoires de climatisation qui sont en service. Et puisque l’accent est mis sur la sécurité, le refroidissement se compose de deux systèmes, l’un à eau et l’autre à air. «Tous les groupes frigorifiques et les armoires de climatisation fonctionnent également en mode free cooling», ajoute Albert Pochon. Les machines frigorifiques refroidies par air ont été spécialement modifiées dans l’atelier de Walter Meier à Romont pour le free cooling. «Ces modifications ont permis d’augmenter la performance de 50 %.» Les armoires de climatisation ont également été équipées de compresseurs supplémentaires pour assurer le refroidissement par air en cas de panne du système à eau glacée. Au bâtiment supplémentaire prévu au système viendront s’ajouter six armoires de climatisation dans les prochaines semaines. «Nous aurons alors atteint la limite de capacité et le

12 aérorefroidisseurs avec une puissance de 9,7 MW sont utilisés.

Le système de refroidissement: six chillers 30 GX Carrier refroidis par air et six chillers 30 HX Carrier refroidis par eau, tous avec free cooling.


produits

système de refroidissement sera donc complet», précise Albert Pochon. La demande d’espaces mémoire étant constante, voire croissante, «Safe Host» prévoit un bâtiment encore plus important dans le canton de Vaud, à Gland, qui doit voir le

bâtitech 6/7-12

jour dans les prochains 16 à 18 mois pour offrir des espaces à d’autres serveurs sur une surface de 18 000 m2. «C’est un projet gigantesque, remarque Albert Pochon, pour lequel nous voulons également être présents.» ■

REFROIDISSEMENT & CHAUFFAGE... ...s’écrit chez nous déjà en grandes lettres en vert !

Interview avec Philippe Bertschy (Climatiser)

Plus simple et plus efficace avec notre propre régulation Walter Meier a non seulement livré les groupes frigorifiques, mais également leur régulation respective. Cette tâche incombait à Philippe Bertschy, responsable automation climatisation Walter Meier de Romont. Blue Gazette: Monsieur Bertschy, avant, les commandes de groupes frigorifiques étaient livrées par des entreprises tierces, aujourd’hui, c’est Walter Meier qui s’en charge de plus en plus. Comment cela se fait-il? Philippe Bertschy: Les trois dernières années ont évolué dans ce sens. Au début, nous livrions essentiellement les schémas électriques pour les appareillages. Ensuite, nous avons développé nousmêmes d’abord des éléments de commande et régulation sur demande des clients, puis par la suite des systèmes complets. Pourquoi les clients voulaient-ils avoir les systèmes de régulation par Walter Meier? Pour le client, comme pour l’installateur, il est plus simple que le fournisseur des machines livre aussi la commande. La raison principale en est que nous pouvons configurer nos machines de façon optimale grâce à nos propres systèmes de régulation. L’utilisation est donc plus efficace et plus économique. Pour nos clients et les installateurs, il vaut mieux n’avoir qu’un interlocuteur au lieu de deux. Combien de collaborateurs s’occupent des systèmes de régulation chez Walter Meier? Notre équipe se compose actuellement de cinq personnes. Outre moi-même, deux collaborateurs sont respectivement chargés des schémas électriques et de la programmation des systèmes. En raison de l’importante demande, nous aurons

besoin d’autres personnes à l’avenir. En outre, nous travaillons en étroite collaboration avec nos collègues de notre atelier de Romont. A quoi ressemble cette collaboration? Dans l’atelier, nous avons deux experts en électromécanique, Gilbert Savary et Jean-Bernard Hayoz, pour ce qui concerne l’adaptation de machines existantes et la création de nouvelles. Avec eux, nous nous concentrons sur trois orientations principales: l’adaptation et l’optimisation des produits standard, la planification et la construction de machines ainsi que la mise en œuvre de projets se basant entièrement sur les souhaits des clients. Dans les trois cas, l’interrelation entre la mécanique et le système de régulation électronique profite au maximum au client. ■

Misez désormais sur une efficacité énergétique de classe A ! Nous vous montrons comment vous pouvez, grâce aux systèmes d’eau glacée et aux technologies de pompe à chaleur les plus modernes, refroidir et chauffer avec une meilleure efficacité énergétique, à moindre coût et en respectant davantage l’environnement.

*Saviez-vous que… toutes les installations de climatisation fonctionnant avec 22, nocif pour l’environnement, est interdite depuis le 1er janvier 2010 et que toutes les climatisations fonctionnant au R22 devront être remplacées d’ici 2015 ?

Info-Téléphone: 071 313 99 22

www.tca.ch


28

bâtitech 6/7-12

produits

reportage public

Les nouveaux panneaux de toits et façades PREFA FX.12 Prefa est non seulement un partenaire robuste en matière d’architecture exigeante, fiable et fonctionnelle, mais depuis toujours, Prefa symbolise ce qui se fait de mieux en matière de créativité pour les façades et les toitures. Avec les nouveaux panneaux de toits et de façades FX.12, Prefa innove encore tant optiquement que techniquement. Les toits et façades Prefa sont fabriqués en aluminium de qualité supérieure. Aucun autre matériau ne présente autant d’avantages: l’aluminium est léger, résistant à la rupture, aisément malléable, tout en assurant un niveau de stabilité rare. En ce qui concerne les nouveaux panneaux de toits et de façades Prefa FX.12, il s’agit d’éléments d’une conception unique et dont l’aspect de surface est particulièrement futuriste, ceci grâce aux pliures transversales et axiales. Outre son aspect tout à fait unique, FX.12 offre encore de nombreux avantages pratiques pour la mise en place – et satisfait à toutes les exigences des artisans couvreurs tant modernes que traditionnels.

Réalisations facilitées pour les ferblantiers-couvreurs Sur la base des détails de raccordements bien étudiés et élaborés, tout comme du plan de montage fourni, les panneaux FX.12 sont mis en place de manière extrêmement rapide. Le travail sur place est aussi facilité grâce au pli supérieur supplémentaire. Les panneaux de toits et de façades FX.12 sont les seuls éléments de petit format ne nécessitant pas de pattes de fixations, mais pouvant se fixer directement sur le voligeage ou sur l’ossature porteuse au moyen de trous préperforés. De cette manière, les inégalités du fond peuvent être compensées sans investis-

sement de temps supplémentaire. Un avantage essentiel est également le fait qu’aucune attache n’est nécessaire. En résumé: FX.12 dispose de tous les avantages facilitant la vie des ferblantiers-couvreurs. Mike Bucher, directeur général du groupe Prefa, explique: «Avec les panneaux de toits et de façades FX.12, nous sommes fiers de pouvoir offrir un autre produit de base outre les tuiles, losanges et bardeaux correspondant à l’esprit même du métier d’artisan couvreur. Le façonnage facile et rapide répond en outre à l’ensemble des exigences fonctionnelles et techniques.»

Un aspect individualisé grâce à deux options de formats/grandeurs FX.12 est disponible dans les deux formats suivants: 1400 ⴛ 420 et 700 ⴛ 420. Pour obtenir un aspect asymétrique optimal, aucune agrafe ne devrait être super-

posée, l’alignement des agrafes doit se faire à une distance minimale de 250 mm. Prefa offre à ses clients un échantillon de pose. Grâce à ce modèle, il est possible de déterminer la quantité de pièces nécessaires de manière précise, tout en tenant compte des espaces (fenêtres, portes, etc.). De plus, on obtient ainsi le schéma de pose adapté aux FX.12. FX.12 est toujours à monter de droite à gauche. Prefa propose trois formats de fichiers, soit DGW, DXF ou PDF à ses clients. Ils peuvent être demandés par courriel ou il suffit simplement de les télécharger à partir de la page d’accueil Prefa (site Internet).

Vous avez la garantie du meilleur Les produits Prefa ne sont toutefois pas seulement créatifs pour la mise en scène de bâtiments, ils offrent aux maîtres d’ouvrage une sécurité absolument maximale. Pour souligner la durabilité de ses produits, Prefa offre une garantie de 40 ans sur le matériau et la couleur. ■

Pour toutes informations complémentaires, veuillez vous adresser à: PREFA Schweiz Toggenburgerstrasse 28a CH-9230 Flawil T: +41 71 952 68 19 F: +41 71 952 68 69 E: cornelia.birzle@prefa.com www.PREFA.com


A chaque maison son filtre fin à rinçage à contre-courant Nussbaum introduit sur le marché une nouvelle génération de filtres fins à rinçage à contre-courant destinés à l’installation sanitaire intérieure.

Economique: une super performance au prix d’un filtre à cartouche Sûr: fonctionnement fiable et durable dans la qualité Nussbaum Confortable: rinçage à contre-courant automatique ou manuel, sans entretien R. Nussbaum SA, 4601 Olten, Fabricant de robinetterie et systèmes techniques sanitaires Pour plus d’information, consulter le site: www.nussbaum.ch


30

bâtitech 6/7-12

produits

Heliobus AG

Transformer les sous-sols inutilisés en pièces habitables Les sous-sols servent souvent à entreposer des objets peu utilisés au détriment d’une précieuse surface. Grâce à un système innovant de transport de la lumière, ils peuvent être transformés facilement en surface habitable. Comment agrandir l’espace habitable en amenant la lumière du jour dans les sous-sols? Dans un petit pays de montagnes comme la Suisse, l’espace habitable est encore plus précieux qu’ailleurs. Dans la mesure où le volume de construction est limité en largeur, les bâtiments deviennent de plus en plus hauts. De plus, les réglementations interdisant l’utilisation des pièces enterrées par manque de lumière naturelle restreignent davantage encore la recherche de surface utile et habitable. Et pourtant, combien de maisons où le sous-sol est encombré par un fourbi inutile, quand ce ne sont pas de vieux systèmes de chauffage qui occupent la place? Dans ces conditions, il est difficile d’envisager une pièce consacrée au bricolage, à la musique, au bureau ou au sport. Heureusement, Heliobus apporte une solution simple et rapide. Depuis

12 ans, la jeune firme suisse amène la lumière naturelle dans les étages inférieurs des maisons, en Suisse ou à l’étranger. Ce système innovant conduit la lumière du jour dans le sous-sol à travers un puits de lumière extérieur de conception originale. Le module réflecteur installé dans le saut-de-loup permet non seulement de multiplier la luminosité par 20, mais aussi d’instaurer un contact visuel avec l’extérieur de la maison. Le saut-de-loup est recouvert d’un vitrage blindé sur lequel il est possible de marcher. La grille présente sur le pourtour assure une bonne alimentation du soussol en air frais. Avantage supplémentaire, la consommation d’électricité est réduite dans les pièces rendues habitables. En matière de finitions, les possibilités sont


produits

nombreuses: aluminium, acier inox, couleur du cadre, verre de différente nature, verre de sécurité chauffant, grille antiinsectes, etc. Le montage du système Heliobus coûte entre 3500 et 5000 francs en fonction du modèle et de l’équipement complémentaire. Cet investissement permet de transformer un débarras coûteux, parce que sous-utilisé, en surface habitable rentable. Grâce au show-room mobile Heliomobil, les spécialistes Heliobus peuvent se rendre sur place pour effectuer une démonstration gratuite et sans engagement avec un effet «avant/après» particulièrement réaliste. ■ Heliobus AG 9014 St-Gall Tél. 071 278 70 61 www.heliobus.ch

bâtitech 6/7-12

+ Les alliés parfaits pour la meilleure qualité d’air dans les bâtiments existants. On ne peut pas rêver plus compact. Une hauteur totale de seulement 236 mm, une récupération d’énergie des plus efficientes et des performances excellentes. Le nouvel appareil KWL EC 220 D pour montage dans les plafonniers possède un large accès latéral permettant l’échange des filtres de manière aisée et rapide. Les travaux de maintenance sont, de ce fait, également simplifiés. De plus, la vaste gamme de ces appareils permet de répondre à de nombreuses exigences de confort, tant en modèle Eco que Pro. KWL EC 220 D complète idéalement le système de distribution d’air RenoPipe. La solution astucieuse qui combine le conduit d’air et son habillage. Oubliez la construction onéreuse d’un faux plafond et les laborieux travaux de finition. Ils font partie du passé. RenoPipe et notre nouvel appareil KWL pour montage dans les plafonniers – les alliés parfaits pour la meilleure qualité d’air dans les logements existants. L’installation est simplifiée, rapide et économique. Demandez notre documentation.

Helios Ventilatoren AG · Steinackerstrasse 36 · 8902 Urdorf Telefon 044 -735 36 36 · Telefax 044 -735 36 37 Website: www.helios.ch · E-Mail: info@helios.ch KWL® ist ein eingetragenes Warenzeichen der Helios Ventilatoren


32

bâtitech 6/7-12

«Toit d’or»

Nouveau bâtiment à Oberrohrdorf de la Ferblanterie Schuppisser SA

Une façade inattendue en zinc au titane L’entreprise Schuppisser SA s’est bâti pendant la «crise» un nouveau domicile. Le 12 janvier 2009 a eu lieu le coup d’envoi pour le nouveau siège à Oberrohrdorf. Au sous-sol, réalisé en béton traditionnel, se trouvent les spacieux dépôts de toit plat, la cantine avec cuisine pour le personnel, la technique du bâtiment et les garages.

A partir du sous-sol, tout est en bois. Par sécurité, l’escalier et l’ascenseur sont en béton. Au premier étage se trouvent les bureaux avec réception et salle de réunion, au deuxième l’appartement d’un des patrons. Ce bâtiment méritait presque le standard Minergie, mais comptait trop de fenêtres et des volets à rouleaux métalliques nécessaires à la production. Le bâtiment est chauffé par des pompes à chaleur. Pour cela, il a fallu trois percements de 250 mètres. Selon les désirs des patrons de l’entreprise, André Schuppisser et Ronald Seiler,

il fallait que l’enveloppe du bâtiment soit originale, QUELQUE CHOSE DE SPECIAL. Il fallait démontrer les aptitudes bien réelles de l’entreprise. La commune prescrivait des façades blanches. Qu’est-ce qu’un ferblantier pouvait faire avec une exigence pareille?

Auteurs: André Schuppisser et Ronald Seiler, propriétaires Edition: André Schuppisser Maître ferblantier diplômé Schuppisser SA Vorderi Böde 6 5452 Oberrohrdorf Constructeur: Schuppisser SA Architecte/direction: Blaser management du bâtiment SA Tobias Holenweger Bremgartenstrasse 2 5442 Niederrohrdorf Réalisation entreprise: Schuppisser SA Matériau et fournisseur: Rheinzink (Suisse) SA Täfernstrasse 18 5405 Baden-Dättwil


«Toit d’or»

Nous avons donc préféré la communication. Dès ce moment, nous avons soigné les rapports avec le service compétent et lui avons présenté des échantillons. Cela les a convaincus et ils nous ont autorisés à faire des façades en gris doux, non tape-à-l’œil. Il ne restait que le zinc au titane. Les constructeurs ont précisé leur vision et leurs désirs à l’architecte. Afin d’atténuer les grandes dimensions des façades, nous avons voulu les rendre vivantes, un peu sauvages. Pour ce faire, nous avons utilisé des panneaux positifs et négatifs (tôles dessus et dessous), de longueurs et largeurs variables. Pour les réaliser, nous avons utilisé environ 11 tonnes de RHEINZINK prépatiné gris-bleu d’épaisseur 1,0 mm, en tôles de 1000 × 3000 mm avec feuille de protection. Comme l’architecte n’a pu réaliser aucune division ou répartition, ce sont les artisans qui ont dû le faire. La division s’est faite avec des chablons de tôle de manière à tout préfabriquer et numéroter

bâtitech 6/7-12

La campagne « Energie du soleil » est soutenue par de nombreuses entreprises.

pour Centrales Solaires

Basler & Hofmann AG

Jenni Energietechnik AG SONNENKRAFT Schweiz AG

HOLINGER SOLAR AG Solexis SA

Jansen AG

Solstis SA

WINDHAGER ZENTRALHEIZUNG Schweiz AG

Allons-y ! Les maîtres d’ouvrage suisses font confiance aux pros du solaire ® reconnus de Swissolar. Plus de 700 intéressés consultent quotidiennement des informations objectives en matière d‘énergie solaire sur le site www.swissolar.ch et profitent de l’accès direct aux pros du solaire ® en Suisse. Devenez un pro du solaire ® et contribuez à bâtir un avenir riche en énergie solaire renouvelable.


34

bâtitech 6/7-12

Toit d’or

pour la production et la pose. C’est ainsi que nous avons rÊalisÊ une façade sauvage. Du fait de la largeur irrÊgulière des tôles, la prÊfabrication prenait beaucoup de

place. Suite à cette rÊalisation irrÊgulière, il a fallu compter pour les joints environ 45% de matÊriau supplÊmentaire. Pour la planification, la division, la prÊfabrication et la pose, il a fallu continuellement 5–6 ferblantiers pendant environ 12 semaines. Naturellement, cette façade a coÝtÊ sensiblement plus cher qu’une simple façade en agrafes à l’Êquerre, mais elle est spÊciale et donne à jaser. Elle plaÎt ou elle ne plaÎt pas, mais elle ne passe jamais inaperçue. Elle est devenue l’enseigne qui prÊsente l’entreprise Schuppisser SA et qui dÊmontre qu’un artisan sait être original. ■

                              

          

                                                     

!            !        "# $ #    % &'( )'* +& *& ,    -% &'( )'* +& *) , ./ %   0      1             222  


partie technique

Cet été, exigez le meilleur ! MAGNA3 et Grundfos GO

Ne faites aucun compromis sur la qualité Cet été, Grundfos va lancer deux produits qui vont révolutionner l’histoire du pompage. Le MAGNA3 est notre nouveau circulateur à haut rendement énergétique qui a une fonction de réglage de débit et de comptage d’énergie calorifique. Grundfos GO est notre nouvelle application mobile qui vous permet de garder le contrôle sur toutes vos pompes. Plus d’informations sur www.thinkingbuildings.ch/grundfoscrew

bâtitech 6-12

35


36

bâtitech 6/7-12

partie technique

2. Emanations d’hydrocarbures (pétrole) pendant le chantier du champ géothermique de la bourse aux fleurs de Rothrist. En 2005, de petites fuites de pétrole ont été observées à des profondeurs diverses comme 70 m, 142 m et 154 m. Actuellement, le champ géothermique se trouve sous les fondations de la bourse aux fleurs.

Du gaz naturel libre dans le circuit des sondes géothermiques

Danger d’explosion dans le local chauffage en sous-sol A Rothrist, dans le canton d’Argovie, un champ géothermique est exploité depuis 2005. Le champ compte 24 sondes géothermiques de 190 mètres en polyéthylène. Du gaz naturel se diffuse dans le circuit d’eau glycol et il est transporté par le liquide thermique en direction de la centrale de chauffage. Là, il se concentre dans le réservoir froid et doit être régulièrement évacué. Afin de pouvoir éviter tout danger d’explosion dans la centrale de chauffe, il a fallu installer une vanne de purge automatique au-dessus du réservoir d’eau froide et évacuer le gaz sur la toiture à l’aide d’un autre tube de ventilation. Auteurs: Olivier Sachs, Mark Eberhard Maintenant que le champ des sondes géothermiques se trouve sous le radier du bâtiment, des particules de gaz naturel montent à travers les espaces laissés par ce champ et pénètrent dans le bâtiment. Par conséquent, il a fallu installer, au point d’entrée des tubes de forage, un tuyau d’aspiration qui est raccordé au système d’extraction de l’air. Depuis que cette mesure constructive a été installée, l’installation fonctionne sans accrocs. Dans la centrale de chauffe, il n’y a plus d’émanations de gaz naturel. La commune de Rothrist se trouve à 16 km au sud-ouest d’Aarau. Du point de vue géologique, Rothrist se positionne dans la zone de contact entre le pli du Jura et le bassin molassique du nord de la Suisse (voir le plan 1). Dans le passé, lors de forages à et aux

alentours de Rothrist, on trouvait du sable et de la marne d’hydrocarbure dans de la molasse d’eau douce. Le plus souvent, il s’agissait d’hydrocarbures que l’on trouve dans le pétrole et dans certains cas le forage avait atteint de plus petits gisements de gaz naturel (Wyss, 2009; Sachs & Eberhard, 2010).

Réalisations des champs géothermiques «Blumenbörse» et «Dienstleistungscenter Ausfahrt46» Les deux champs géothermiques ont été dirigés et documentés géologiquement par Eberhard & Partner d’Aarau. Ainsi, cela permet de comparer l’enregistrement du profil géologique, l’échantillonnage et l’analyse des deux champs géothermiques.


partie technique

Lors de la construction de la BlumenbÜrse (la bourse aux fleurs) en 2005, ce sont 24 sondes gÊothermiques qui ont ÊtÊ installÊes ceci sur une profondeur de 190 mètres. Pendant le forage, plusieurs couches olÊagineuses ont ÊtÊ atteintes (voir la photo 2). Mais à ce moment, il n’y a eu aucune observation de dÊgagement de gaz naturel. Ce sont des sondes conventionnelles en forme d’U et en polyÊthylène noir qui ont ÊtÊ utilisÊs. En tout, 18 240 m de tubes ont ÊtÊ posÊs dans le terrain. Actuellement, le champ gÊothermique se trouve sous le radier de la bourse aux fleurs. L’installation gÊothermique BlumenbÜrse Rothrist a ÊtÊ mise en fonction au dÊbut de 2006. Cette unitÊ sert à chauffer le bâtiment en hiver et le refroidir en ÊtÊ. Le Dienstleistungscenter Ausfahrt46 (Centre d’entretien, sortie 46) se situe à environ 100 mètres au nord-est de la bourse aux fleurs; il a ÊtÊ construit en 2010/2011. C’est un objet de 7000 m² qui se compose en gros de surfaces de ventes et de bureaux. L’ensemble est Êgalement chauffÊ et refroidi grâce à un champ gÊothermique à 31 sondes de 170 mètres de profondeur. C’est en mai 2011 que les premiers forages ont ÊtÊ creusÊs tout autour du bâtiment. Lors du forage n° 1, il y eut une lÊgère Êmanation de gaz qui sortait du trou. Au cours des semaines suivantes, plus d’Êmanation de gaz dans les trous environnants. Le 6 juillet 2011, Eberhard & Partner ont ÊtÊ informÊs par le responsable des forages que des matÊriaux non solidifiÊs sortaient

bâtitech 6/7-12

3. Observation et Êtude des Êmanations de gaz naturel à la sonde no 20. Les diverses mesures ont montrÊ une concentration de mÊthane jusqu’à 91%.

 

Votre fournisseur de frigorigènes. 3 Vaste assortiment de uides frigorigènes Plus de 20 produits           

                                    & %( &  & &(%)(  &  )%!  #) (  &  &(  $ && &&(  )(& $ ) (   )  (% %((  ( ) )% $) &,&( &&! )& )(&& ) % ) ) * ) (% (   % (&& ( ) %((

 (%! )%  & *%  * (      

3 RÊseau de livraison couvrant tout le territoire Plus de 45 points de vente 3 Service de livraison PanGas Livraison de toute commande passÊe avant 12 h 3 DisponibilitÊ maximale Organisation des achats et du conditionnement propre au groupe d’entreprises 3 Concept optimal de rÊcupÊration et de recyclage Retraitement / rÊcupÊration au sein du groupe

%(   

3 Une offre ĂŠtendue et avantageuse

(% %((  ), (!         % (! "       (% %((! +++!(% %((!

PanGas AG Siège principal, Industriepark 10, CH-6252 Dagmersellen TÊlÊphone 0844 800 300, Fax 0844 800 301, www.pangas.ch

37


38

bâtitech 6/7-12

partie technique

1. Plan de situation de Rothrist avec l’emplacement du champ géothermique de la bourse aux fleurs (étoile).

4. Le réservoir tampon (réservoir froid) pour le circuit primaire des sondes géothermiques. A l’arrière, on peut reconnaître une partie du distributeur/collecteur des sondes géothermiques.

de la sonde no 20 et du gaz naturel s’échappait du trou. Le jour même, des échantillons ont été analysés aux niveaux géochimique et isotopique.

Le gaz provenant du circuit géothermique primaire de «Blumenbörse Rothrist»

5. Vue sur la gaine où les diverses sondes entrent dans le bâtiment. Les mesures de contrôle ont montré que du gaz naturel se concentrait. La pose ultérieure d’une conduite d’évacuation stationnaire était la mesure la plus importante pour empêcher cette concentration.

Quelques jours après l’apparition de gaz à la sonde no 20, le Département de la construction, des transports et de l’environnement du canton d’Aarau informe que du gaz méthane a été décelé dans le circuit géothermique primaire de la bourse aux fleurs. Après renseignements pris auprès de M. Studer (directeur de «Blumenbörse Rothrist», déclaration orale de juillet 2011), du gaz s’échappait déjà depuis quelque temps dans le réservoir froid et autres parties de l’installation. La quantité la plus importante, que l’on a retrouvée, était dans le réservoir froid de 5000 litres (voir photo 4). Cela avait pour conséquence une


partie technique

bâtitech 6/7-12

Pompes Robinetterie Systèmes ■

augmentation continue de la pression dans l’installation. Et il fallait évacuer périodiquement jusqu’à 4 m3 de gaz. Au début, personne ne s’est imaginé que ce gaz était du méthane, donc inflammable. Et lors d’un dégazage, en présence d’une flamme nue, une langue de feu s’est formée. Dès ce moment-là, il était clair qu’il fallait prendre des mesures techniques afin d’assurer la sécurité de l’installation. Une comparaison géochimique du gaz naturel sortant du centre d’entretien, sortie 46 et du gaz provenant du circuit géothermique primaire de la bourse aux fleurs a démontré clairement qu’il s’agissait du même gaz (Sachs & Eberhard, 2011). Une réaction chimique entre le gaz et le mélange eau-glycol n’a pas pu être démontrée.

Station de relevage qui s’intègre parfaitement

Mesures techniques dans la chaufferie Sitôt établi que du gaz naturel s’accumulait dans la chaufferie de la bourse aux fleurs, de multiples mesures ont été prises dans divers endroits du bâtiment. Cela a permis de déterminer les lieux d’amoncellements du gaz méthane dans les gaines techniques et de voir qu’il suivait les conduites de raccordement des sondes (voir image 5). Un jointoyage des trous utilisés par les sondes n’a pas donné les résultats escomptés. Et si une conduite d’aspiration fixe est installée dans le forage, la présence de gaz ne peut plus être détectée. Il a fallu installer une conduite d’évacuation sur le réseau d’évacuation de l’air (voir image 7, à gauche). En plus, un système d’alerte pour détection de gaz inflammable a été raccordé. L’image 6 montre le détecteur installé dans l’environnement de la gaine du réseau géothermique. Somme toute, ce détecteur sert à surveiller s’il y

Pour la conception de la station de relevage pour eaux usées non-fécale Ama-Drainer-Box Mini, KSB s’est basée sur son utilisation finale. Le résultat est un design attrayant, une solution peu encombrante et stable avec des options de connexions flexibles, ce qui permet un montage directement sous l‘évier. Pour ce système prêt à l’emploi, KSB livre la pompe avec le box. Une connexion douche est également déjà inclue. Cela permet une installation rapide et simple de la station de relevage. Le filtre hygiénique au charbon actif intégrant une sécurité trop-plein permet de capter les odeurs et pour des eaux usées contenant du sel ou du chlore, il existe une « version C » en acier inoxydable. KSB Zürich AG . Limmatstrasse 50 . 8005 Zürich . Tel. +41 43 2109-933 KSB Zurich S.A. . Succursale Romandie . Chemin de la Rottaz 10 - Z.I. A CH-1816 Chailly VD · Tél. +41 21 9235-142 · www.ksb.com

© PhotoSG - Fotolia.com

La station de relevage pour eaux usées non-fécale dans un format miniature Ama-Drainer-Box Mini. Plus d‘informations: www.ksb.com/produktkatalog

6. Des sondes détectant les gaz inflammables ont été installées aux environs de la gaine pour sondes géothermiques. Les sondes font partie des mesures de contrôle; en cas de dépassement des valeurs limites, l’alarme est actionnée automatiquement.

39


40

bâtitech 6/7-12

partie technique

a du gaz inflammable dans la centrale de chauffe. Lorsqu’une valeur limite est dépassée, une alarme se déclenche automatiquement qui avertit par modem le surveillant des installations.

Modifications sur le système de chauffage L’analyse du système de chauffage a montré que la plus grande quantité de gaz s’accumulait dans le réservoir tampon. Raison pour laquelle c’est à cet endroit que des solutions effectives ont été appliquées. A la partie supérieure du réservoir, une vanne à bille a été raccordée, afin de pouvoir dégazer manuellement et ceci de façon sporadique. Comme mesure de transformation, un embranchement a été monté avant la vanne à bille avec une barrière supplémentaire. Ainsi, on peut faire des contrôles aussi pendant le fonctionnement de l’installation. Et en tout temps, on peut procéder manuellement au dégazage. En plus, une vanne de dégazage automatique a été installée sur le conduit de ventilation principal (image 7, à gauche). Pour les protéger au maximum de la corrosion, toutes les conduites sont en acier inoxydable.

Conclusions La prise de conscience que du gaz en grande quantité pouvait se diffuser au travers des sondes géothermiques est relativement nouvelle. Le premier rapport relatant la diffusion de dioxyde de carbone (CO2) dans un circuit primaire, date de 2009 (W. Amerling, 2009) Jusqu’à ce moment, ce problème de diffusion de gaz dans les sondes géothermiques n’était men-

Littérature en allemand Ameling, W. (2009). Studie über Störabschaltungen einer Erdreich-Wärmepumpe. Gesundheits-Ingenieur, 130/3,169-170. Sachs, O. & Eberhard, M. (2010). Erdgasausbruch bei einer Erdwärmesondenbohrung in Rothrist-Buchrain. SwissBulletin für angewandte Geologie, 15, 43-51. Sachs, O. & Eberhard, M. (2011). Erdgas in Erdwärmesonden – eine Herkunftsanalyse. Geosciences ACTUEL, 4/2011, 23-26. Wyss, R. (2009). Eine Erdgasbohrung in Rothrist. Umwelt Aargau, 44, 31-34.

tionné dans aucun exposé ou littérature professionnelle. Donc, il est relativement nouveau que du gaz naturel puisse se diffuser au travers de tubes en PE utilisés pour des sondes géothermiques et ainsi s’accumuler dans le système de chauffage. L’exemple de la bourse aux fleurs a démontré qu’il y a deux possibilités pour que du gaz naturel puisse s’introduire dans un bâtiment: d’une part, par des percements qui se trouvent sous le radier et, d’autre part, suite à la diffusion du gaz naturel au travers des tubes de sondes géothermiques. Ici, la limite de saturation en gaz naturel dans le mélange eau/glycol est dépassée, ce qui entraîne dans le système de chauffage une accumulation de gaz libre. Ce processus n’était pas connu jusqu’à maintenant. Les mesures à prendre pour éliminer ce problème de diffusion de gaz naturel sont relativement simples, comme nous l’avons vu à la bourse aux fleurs. Malgré tout, le professionnel doit clairement réaliser que c’est du gaz naturel et qu’il peut y avoir des risques d’explosions. Cela signifie que dans de tels cas, des règles essentielles doivent être respectées. Cela nécessite un système de détection et une alarme doit s’activer lorsque l’on est en présence de gaz inflammable. Tout risque de flammes nues ou d’étincelles doit être évité. Dans certains cas, le gaz naturel peut pénétrer dans des cavités comme des introductions de sondes géothermiques, des cages d’ascenseur, des canalisations, de petits locaux d’entreposage ou des installations de filtrage des eaux pluviales. Par conséquent, une attention particulière doit être accordée à tous les endroits non visibles où une accumulation de gaz pourrait se faire. Après la

7. Vanne à bille avec embranchement (échantillon et ventilation manuelle) et dégazage automatique (à gauche). Le gaz est séparé à partir du circuit primaire (réservoir froid) et conduit directement en toiture par un tuyau en acier inoxydable (à droite).


partie technique

mise en application de ces premières mesures constructives, il y eut à nouveau des accumulations de gaz naturel dans le réseau primaire du chauffage de la bourse aux fleurs. Cela provenait de la gaine des sondes géothermiques. Pour assurer l’installation, un concept de surveillance a été créé, il assure ainsi la sécurité totale pour les clients et employés de la bourse aux fleurs de Rothrist. Cela signifie que les roches souterraines contenant des hydrocarbures (pétroles et gaz naturel) ne sont plus des obstacles lors de la réalisation de champs géothermiques. Cependant, il faut tester individuellement chaque objet et déterminer quelles précautions il faut prendre afin d’empêcher tous risques d’accumulation de gaz inflammable. Pour cela, la présence d’un expert devrait être exigée pour chaque objet vulnérable. Situation actuelle: l’installation de chauffage du Centre d’entretien, sortie 46 a été mise en fonction à la fin 2011. Et en raison des événements, des mesures préventives ont dû être prises à la bourse aux fleurs et le gaz inflammable a été conduit sépa-

bâtitech 6/7-12

rément en toiture. Cela montre que même dans des installations avec de l’eau/glycol, du gaz peut se diffuser dans le circuit primaire. ■ Auteurs: Dr Olivier Sachs (dipl. en géologie/certifié CHGEOL/géologue européen), recherche et développement en géothermie ainsi que Dr Mark Eberhard (dipl. en économie ETH/certifié CHGEOL) sont membres de Eberhard & Partner AG, CH 5000 Aarau.

www.eberhard-partner.ch www.info-geothermie.ch

41


42

bâtitech 6/7-12

partie technique

Ventilation contrôlée: solution décentralisée par local

Concours de produits: «l’appareil de ventilation intégré dans la fenêtre» avec récupération de chaleur Les entreprises Zehnder AG et Profine AG ont reçu le 20 janvier 2012, dans le cadre de la Swissbau, le premier prix du concours de produits, pour le développement de «PremiVent». Ce concours, dont le titre était «l’appareil de ventilation intégré dans la fenêtre» avec récupération de chaleur, était doté d’un chèque de CHF 20 000.–. L’intérêt pour trouver des solutions à ce concours proposé par l’Office fédéral pour l’énergie et le bureau pour les constructions de la ville de Zurich a été très grand. Auteur: Anita Niederhäusern Problème très connu: lors de la rénovation d’un bâtiment, où l’on pose de nouvelles fenêtres et une meilleure isolation thermique, très souvent, l’air devient plus lourd. Cela veut dire que la température dans les pièces est plus élevée, que l’air est plus étouffant et il n’est pas rare que de la moisissure se forme dans les parties froides du bâtiment. Très souvent, les habitants du bâtiment remarquent que c’est après la rénovation du bâtiment que ces phénomènes se produisent parce que l’échange de l’air ne se fait plus. Une des solutions serait une bonne ventilation contrôlée. Très souvent, l’intégration d’une ventilation dans un bâtiment existant est liée à des coûts dus aux contraintes trop importantes de construction, surtout si l’on veut garder l’aspect esthétique. Si actuellement les coûts sont relativement importants, c’est certainement dû aux systèmes de ventilation proposés qui sont principalement conçus pour les constructions neuves et se basent plus ou moins sur de gros systèmes.

Le jury dans le laboratoire de la haute école de Lucerne: Franz Sprecher, Christophe Geyer, Mark Zimmermann, Werner Hässig et Tjeerd De Neef.

Rechercher des solutions par les produits concurrentiels C’est pour cela que la ville de Zurich, qui est souvent confrontée à ces problèmes, a décidé, en collaboration avec l’Office fédéral de l’énergie, de trouver des solutions et a lancé ce concours de produits. Le but était de trouver une solution de ventilation directement lors du changement des fenêtres. L’inscription au concours a eu lieu au début de l’année 2011. Puisque les initiants s’attendaient à des résultats interdiscipli-

Composition du jury • Mark Zimmermann, vice-responsable du service des bâtiments Empa Dübendorf • Dr. Tjeerd De Neef, responsable du centre de compétences des essais pour les techniques du bâtiment de la haute école de Lucerne, service technique et architecture • Dr. Christoph Geyer, professeur en physique du bâtiment, haute école professionnelle bernoise, secteur architecture, bois et bâtiment, Bienne • Franz Sprecher, responsable du secteur énergie et technique du bâtiment au département des constructions de la ville de Zurich • Dr. Werner Hässig, propriétaire et responsable de Hässig Sustech GmbH, Uster En plus du jury, des experts ont été désignés • Dr. Luboš Krajci, responsable de la physique du bâtiment, Empa Dübendorf • Patrick Keller, collaborateur senior scientifique, centre pour la technique intégrale du bâtiment, haute école de Lucerne; service technique et architecture


partie technique

bâtitech 6/7-12

A gauche, le team vainqueur ZehnderAG/ProfilineAG, au centre le team recevant le prix pour la meilleure intégration Siegenia-Aubi AG/EgoKiefer AG et à droite le team WengerFenster AG/Air-On AG, le système qui intègre également les fonctions de chauffage.

second round, les fenêtres avec modules de ventilation ont été testées à l’EMPA et ensuite dans les laboratoires de la haute école lucernoise de Horw.

«PremiVent» est le gagnant

Andreas Eckmann de l’Office fédéral de l’énergie remet le premier prix à Hans-Peter Zehnder de Zehnder Comfosystem Cesovent AG et Wolfgang Serowy de Profile AG pour le développement du système PremiVent.

naires de haut niveau, seuls des teams comprenant des fabricants de fenêtres et des techniciens en ventilation pouvaient y participer. Le but du concours était de développer des équipements de ventilation qui sont directement couplés aux nouvelles fenêtres et peuvent être utilisés de façon simple et dans le plus de situations d’installations possibles. Parallèlement, les nouveaux développements devaient allier haut niveau de confort et belle esthétique. Les critères étaient: l’apparence, la durabilité, le coût, la haute efficacité énergétique, tout en utilisant des matériaux respectueux de l’environnement. Marc Zimmermann (EMPA), membre du jury, a dit lors de la distribution des prix: «L’esthétique est très importante, car c’est seulement lorsqu’il y a des solutions esthétiques que le matériel est vraiment choisi.» Un jury d’experts et d’autres experts professionnels de la branche ont utilisé une procédure à deux niveaux: déterminer si les conditions étaient réalisées et ensuite comment ont-elles été exécutées. Trois produits ont pu passer dans la phase 2; pendant le

Les trois solutions retenues étaient très proprement exécutées et le jury n’a pas eu la tâche facile pour enfin définir le gagnant. Les trois projets ont été examinés sur la base de quatre critères: l’organisation, la structure des coûts, les qualités techniques et l’entreprise. L’exigence que la solution doive s’harmoniser avec la fenêtre et/ou s’intégrer dans la fenêtre n’a pas rendu le jugement plus simple. Enfin, un gagnant a clairement été couronné. C’est le projet «PremiVent» présenté par Zehnder AG en collaboration avec l’entreprise Profine AG. Ce qui a particulièrement convaincu, c’est du point de vue technique, l’échange d’enthalpie qui récupère l’humidité et résout le problème de la condensation tout en résolvant magnifiquement la protection contre le gel. Puis l’étanchéité de la structure avec ses fuites d’air très faible est encore renforcée par la fermeture automatique des clapets à air lorsque l’installation est hors service. Les exigences de la norme contre le bruit sont ainsi atteintes. Avec une consommation d’énergie mesurée à 7,7 W, PremiVent est la seule structure à répondre aux spécifications exigées.

Un dispositif pour deux locaux Par son faible poids et ses petites dimensions, le dispositif PremiVent se pose très facilement. Le fabricant propose aussi des variantes qui peuvent se monter sur le côté, au plafond ou encore dans le lambrequin du store, ce qui permet encore d’augmenter la flexibilité de l’ensemble. Dans la variante encas-

43


44

bâtitech 6/7-12

partie technique

Détail de la solution «EgoFresh» à l’intérieur de la chambre: évacuation de l’air dans le module en série «Aeromat VT WRG 1000» de Siegenia-Aubi sous le couvercle rétractable (www.siegenia-aubi.ch).

L’appareil vainqueur alimente par exemple en air frais aussi bien la chambre à coucher que la salle de bains attenante, selon le principe de cascade.

Détail extérieur de l’EgoFresh sous le rebord de la fenêtre, au niveau des ouvertures pour l’air frais et l’air d’échappement.

trée – et le modèle du concours l’a bien montré – le bord de la fenêtre ne limite pas l’entrée de la lumière; c’est très appréciable lors de rénovations. La lumière transmise par la fenêtre peut même être plus importante qu’avant la transformation. Autre spécialité: le dispositif permet également de ventiler une autre pièce, cela peut être considéré comme une extension positive du système. Ainsi, une chambre à coucher et une salle de bains attenante peuvent être fournies en air par le même appareil,

selon le principe en cascade. Pour le jury, la conception de l’appareil a un très gros potentiel économique. Un représentant de la maison Zehnder AG a déclaré, lors de la cérémonie de distribution des prix, qu’il était très heureux de recevoir ce prix et qu’à Munich, ce dispositif avait également été récompensé. Zehnder AG travaille déjà à son lancement sur le marché allemand et la distinction reçue à Bâle permettra certainement une ouverture positive du marché suisse.

Détail des exigences techniques Le jury a décrit les exigences techniques comme suit: Les fenêtres avec ventilation intégrée doivent pouvoir être posées dans des chambres à coucher ou des zones à protéger contre le bruit. Par conséquent, le jury a mis une importance particulière sur les émissions de bruits et les réductions acoustiques. Les solutions présentées ont été évaluées en fonction des exigences ci-dessous. Les membres du jury et les autres experts professionnels ont vérifié si les exigences techniques étaient atteintes. Si la réalisation n’était pas plausible ou vérifiable, le projet était définitivement exclu. • Niveau sonore maximum 25 dB (A) à 30 m3/h et au centre du local • L’indice de mesure de réduction du bruit Rw doit être > 35 dB

• Consommation énergétique maximale à 30 m3/h = 8 W • Récupération de chaleur au moins 70 % à 30 m3/h • Possibilité de réglage de la puissance de l’air entrant et sortant de 10 à 40 m³/h • Les filtres à air pour l’air entrant et sortant doivent être remplaçables • Les problèmes de condensation et de givrages doivent être pris en compte. Options • Une gestion adéquate du temps, du CO2 et de l’humidité • By-pass estival pour l’échangeur de chaleur • Chauffage et refroidissement de l’air • Humidification et déshumidification de l’air


partie technique

bâtitech 6/7-12

Détail PremiVent: filtre et appareil de commande.

Attribution du prix de reconnaissance pour une bonne conception Le projet du groupe Siegenia-Aubi AG/EgoKiefer AG est constitué de diverses options d’installation permettant une bonne intégration de l’équipement dans beaucoup de constructions de fenêtres. Du point de vue conceptionnel, le dispositif est particulièrement impressionnant pour son intégration élégante dans la façade. Lors de la remise des prix, il a été souligné que les passages d’air sont à peine visibles aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur et que ceci répondait exactement à une bonne conception architecturale. Ce qui est sympathique aussi bien du point de vue pratique que visuel, c’est que le volet intérieur couvre bien l’appareil tout en le rendant accessible. Le jury, examinant les spécifications techniques, voit encore un grand potentiel d’amélioration au niveau de la consommation d’énergie et de la récupération de chaleur. Pour ce qui est de la récupération de chaleur, le vote du jury était négatif. Les besoins en énergie sont aussi trop élevés. Et le jury de conclure que toute cette branche industrielle doit encore apprendre à compter en dixièmes de watts. Par contre, il a été très positivement surpris par le taux de réduction des bruits. Les exigences étaient très nettement atteintes, bien que le niveau acoustique de cet appareil soit assez élevé. Par sa conception plate, l’appareil peut, comme le souhaitaient les exigences du concours, être installé en tant que ventilation combinée de la fenêtre.

Protection foudre des dispositifs anti-chutes

La sécurité au câble anti-chutes assurée par tous les temps - Protection des installations anti-chutes par tiges de capture - Equilibrage de potentiel assuré par un set de raccordement « installations de câbles de sécurité » testé résistant aux courants de foudre - Les patins de câbles peuvent glisser en restant raccordés à l’équilibrage de potentiel

Les fenêtres Wenger avec Air-On Dans ce tour final, le troisième concurrent était Air-On de Wenger, un système de ventilation innovant. Le module Air-On a particulièrement impressionné par le design innovant de l’unité de ventilation. Du point de vue de la conception, le concept a convaincu par une intégration à peine perceptible de l’alimentation et de l’extraction de l’air au niveau de l’appui de la fenêtre. Le jury était divisé sur l’aspect esthétique de l’appareil de ventilation qui doit remplacer le radiateur. Au niveau de la technique, le jury a été convaincu de l’efficacité de récupération de la chaleur. Cependant, la puissance et le niveau acoustique sont nettement trop élevés; il en résulte un potentiel d’amélioration important. Mark Zimmermann a souligné lors de la remise des prix: «Une consommation d’énergie pouvant aller jusqu’à huit watts pour la technique de ventilation laisse un peu

La protection contre la foudre c’est aussi la sécurité au travail.

Plus des informations: www.dehn.ch/anz/CH781 elvatec ag Protection antisurtensions, Protection contre la foudre, Protection contre les risques électriques Tiergartenstrasse 16, CH-8852 Altendorf Tel.: 0 55 / 451 06 46, Fax: 0 55 / 451 06 40 elvatec@bluewin.ch

45


46

bâtitech 6/7-12

partie technique

La vie intérieure de l’«Aeromat VT WRG 1000» de Siegenia-Aubi. Il est déjà livrable en série. Rouge = ventilation du côté de la chambre. Bleu = air frais et échappement. Au centre, l’échangeur de chaleur en croix entouré de deux ventilateurs.

Les diverses possibilités de poses de la solution «EgoFresh de Siegenia-Aubi AG et EgoKiefer AG permettent une bonne intégration de l’appareil dans plusieurs types de fenêtres.

C’est le seul appareil présenté lors du concours par Air-On et Wenger Fenster AG qui permet avec ses fonctions supplémentaires de chauffer, refroidir, humidifier et déshumidifier l’air (www.air-on.ch).

perplexe. En tenant compte des problèmes actuels, il faut parfois apprendre à penser au dixième de watts, mais exactement là où c’est nécessaire.» C’est le seul appareil qui, en plus, a des fonctions qui permettent de chauffer, refroidir, humidifier ou déshumidifier l’air. Le filtre électrostatique intégré suivi du filtre à charbon actif rend l’air très confortable et peut en plus éliminer les odeurs, le pollen et autres poussières. La consommation de ce dépoussiéreur électrostatique est également trop gourmande en énergie. Le jury a reconnu les avantages offerts par les possibilités de chauffage, de refroidissement, d’humidification et de déshumidification, déjà intégrées dans le système. Toutefois, ses caractéristiques obligent à avoir un dispositif évident et volumineux. Tout le système prend trop de place. Le montage de cet appareil est également assez compliqué. ■ Pour plus d’informations: www.sustech.ch

Trouver où sont les pertes d’énergie. Nouveau

L’eau, notre élément. www.belimo.ch

Belimo Energy Valve™ – 5 fonctions en une seule vanne, monitoring de l’énergie inclus. Mesurer, réguler, fermer et équilibrer automatiquement avec une seule vanne – voilà qui réduit vos dépenses pour le dimensionnement de la vanne et rend l’équilibrage manuel superflu. Mais ce n’est pas tout. La cinquième fonction de la nouvelle Belimo Energy Valve vous indique en plus, où l’énergie est consommée inutilement. Ainsi, cette vanne de régulation à boisseau sphérique, avec débit régulé électroniquement, vous offre toutes les données pour vous permettre d’optimiser les consommations de votre installation et diminuer les coûts d’exploitation. Découvrez dès maintenant la vanne de régulation à boisseau sphérique du futur. BELIMO Automation AG, Brunnenbachstrasse1, CH-8340 Hinwil, Tel. +41 (0)43 843 62 12, vente@belimo.ch


associations

bâtitech 6/7-12

Les retraites anticipées sont peu compatibles avec la pénurie de spécialistes Peter Schilliger, président central de suissetec, est membre du comité de direction des assurances sociales Spida et siège au conseil d’administration de la Suva. Par ces deux fonctions, il connaît bien les conventions collectives de travail des autres associations. Et lui aussi considère que la CCT de suissetec est un instrument contractuel efficace. Auteur: Marcel Baud Peter Schilliger voit dans la grande satisfaction des deux parties un signal clair que les employeurs de suissetec et les syndicats ont mis en place un instrument contractuel efficace. «Les différends avec nos employés sont extrêmement rares. Ce contrat fonctionne pour les deux parties», résume-t-il. A ses yeux, la CCT existante constitue une base favorisant une collaboration harmonieuse et structurée. La convention remplit ainsi tout à fait son rôle. Fait très positif selon le président central: les employeurs et les syndicats ont toujours trouvé un terrain d’entente, sans émettre d’innombrables revendications.

Réglementation exemplaire du temps de travail par la CCT Pour Peter Schilliger comme pour beaucoup d’autres, le temps de travail constitue un point important. «A mes yeux, il est primordial de prévoir une réglementation flexible du temps de travail. La possibilité d’effectuer 80 heures en moins ou en plus par période de décompte est essentielle pour nos activités. Nous avons besoin de cette marge de manœuvre en raison de la dynamique de notre branche et des particularités saisonnières.» Peter Schilliger, copropriétaire et directeur général de l’entreprise Herzog Haustechnik AG à Lucerne, n’a jamais rencontré de problèmes à cet égard avec ses quelque 100 collaborateurs. «Lorsque nous avons une période de mauvais temps en hiver,

nous compensons les heures excédentaires accumulées par les ferblantiers lors des périodes de beau temps, explique Peter Schilliger. Cette réglementation souple conclue dans le cadre de la CCT est exemplaire à mes yeux.»

A lui seul, le salaire minimal n’est pas un critère pertinent Peter Schilliger condamne le fait que l’attractivité du métier soit en premier lieu mesurée à la hauteur du salaire minimal. Il est cependant opposé à l’idée de l’augmenter. Non pas qu’il se refuse à octroyer un salaire de base plus élevé aux techniciens du bâtiment, mais parce que la fourchette salariale à l’intérieur de l’entreprise serait ainsi réduite. «On a absolument besoin de cette fourchette salariale afin de récompenser les collaborateurs qualifiés et autonomes et de les distinguer de manière juste des personnes débutant dans le métier, sur le plan salarial également», souligne-t-il. Si cet instrument disparaissait à la suite d’une hausse des salaires minimaux, les entreprises de la technique du bâtiment ne pourraient bientôt plus engager des collaborateurs moins qualifiés. Seuls les montants des salaires minimaux des divers métiers sont comparés dans la presse. Selon Peter Schilliger, ces comparaisons sont biaisées car le potentiel d’évolution des métiers est complètement occulté. Grâce à son activité au sein de la Spida, il connaît bien l’échelle des salaires

47


48

bâtitech 6/7-12

associations

d’autres métiers du second œuvre. Il confirme que les collaborateurs des métiers de suissetec ont un salaire moyen nettement supérieur à celui des couvreurs, par exemple. Ces derniers ont cependant des salaires minimaux plus élevés; toutefois, le potentiel d’évolution salariale est beaucoup plus grand pour les techniciens des branches suissetec. Afin d’obtenir des chiffres précis, suissetec souhaite d’ailleurs mener un sondage auprès des membres sur le thème des salaires. En plus des échelles salariales, l’association s’intéresse aussi aux différences régionales.

Un faux problème Peter Schilliger évalue la retraite flexible en tant que président central de suissetec, mais également en tant qu’entrepreneur: «Lorsque je vois combien les collaborateurs de nos branches sont rares à prendre une retraite anticipée, je me demande si l’on ne crée pas finalement un problème qui n’en est pas un, mais pour lequel on s’obstine à chercher des solutions.» Les employeurs ne pourront bientôt plus financer les taxes et primes toujours plus nombreuses. A la rigueur, Peter Schilliger pourrait seulement imaginer un préfinancement volontaire via une «solution d’épargne 3a» individuelle en faveur du collaborateur et sans la participation de l’employeur.

Les techniciens du bâtiment ne veulent pas de retraite anticipée Peter Schilliger ne conteste pas du tout le fait que, avec l’âge, le travail devienne plus difficile pour certains collaborateurs de la branche. Il favorise cependant des solutions pragmatiques et cite à ce sujet un exemple tiré de sa propre expérience. Son en-

treprise a en effet trouvé tout récemment une excellente solution pour un ferblantier d’un certain âge. Au lieu de l’inciter à prendre une retraite anticipée, on a créé un poste qui implique une charge de travail moindre mais qui demeure bénéfique pour l’entreprise. En tant que collaborateur polyvalent très qualifié et expérimenté, il est responsable dans l’atelier, jusqu’à sa retraite dans deux ans, de tous les travaux en cours pour lesquels personne n’a réellement de temps à consacrer. C’est une solution très satisfaisante, tant pour le collaborateur que l’entreprise, se réjouit Peter Schilliger. Nous estimons qu’il est simplement de notre devoir d’offrir une solution adéquate à un collaborateur qui a servi l’entreprise pendant plus de 30 ans. Et cela devrait être possible dans toute entreprise d’une certaine taille.» Selon le président central de suissetec, un technicien du bâtiment de la vieille école, fier de son métier, sera généralement ravi de pouvoir continuer à travailler jusqu’à l’âge réglementaire de la retraite. «De tels collaborateurs possèdent un savoir énorme que l’on doit conserver au sein de l’entreprise, souligne Peter Schilliger. Nous devons à tout prix garder à l’esprit que nous souffrons d’un manque significatif de personnes bien formées.» Ainsi, se séparer avant l’heure de collaborateurs dotés d’une formation, de compétences techniques et d’une expérience solides serait tout à fait contradictoire. Le président central de suissetec met ici le doigt sur un autre point: «Les professionnels plus âgés incarnent souvent des valeurs fondamentales importantes telles que le respect, le sérieux et le sens de l’ordre. Ils appliquent chaque jour ces valeurs et les transmettent aux jeunes.» Peter Schilliger est ainsi convaincu qu’un bon équilibre entre jeunes professionnels et collaborateurs plus âgés constitue un pilier pour la réussite d’une entreprise. ■

suissetec et SuisseEnergie lancent une campagne pour les pompes de circulation Le Conseil fédéral a repris dans l’ordonnance sur l’énergie les prescriptions européennes en vigueur pour les pompes de circulation. Ainsi, à partir du 1er janvier 2013, seules des pompes de circulation présentant un indice d’efficacité énergétique EEI de 0,27 pourront être installées. Les pompes de circulation de la classe d’efficacité A (label énergétique) sont les seules à atteindre cette valeur. Avec une campagne d’information commune, suissetec et SuisseEnergie souhaitent inciter les fabricants, fournisseurs, installateurs et clients finaux à privilégier, dès à présent, des pompes de circulation de la classe d’efficacité A exclusivement. Les pompes de circulation ont à peu près une durée de vie aussi longue que les chauffages (+/–25 ans). Sur le plan de l’efficacité énergétique, il est absolument insensé de mettre en place des pompes de circulation moins efficaces durant la période transitoire autorisée (jusqu’en 2014). Mais ce n’est pas tout. Si l’installateur veut éviter des amortissements et des pertes de stocks élevés, il est dans son intérêt de ne pas stocker

des pompes de circulation peu efficaces qui ne pourront plus être vendues dès 2014.

Informations pour les installateurs Afin que les propriétaires et les régies immobilières investissent tout de suite dans les pompes de circulation de classe d’efficacité A, suissetec et SuisseEnergie enverront ensemble des notices révisées. Diverses publications dans la presse spécialisée sont prévues. En plus des notices, les installateurs recevront des informations supplémentaires qui leur fourniront les arguments nécessaires pour conseiller leurs clients. (aesn) ■


associations

bâtitech 6/7-12

ntie Garaans 15

Après Protégé

Pendant Sablé

Avant Rouillé

STOP AUX ATTAQUES DE ROUILLE ET CORROSION pour une eau propre et fluide! > > > > >

Nettoyage mécanique par sablage. Revêtement intérieur par résine (colmate même les perforations cuivre). Protection anti-corrosion garantie, sans entretien ultérieur. Idéal pour conduites d’eau sanitaire, de chauffage (également au sol), piscines, etc. Equipe de professionnels, compétente, expérimentée et dynamique à votre service.

ch. des Cormiers 14 – 1470 Estavayer-le-Lac T 026 664 00 04 – F 026 664 00 07 info@solutubes.ch – www.solutubes.ch

Des systèmes complets pour le chauffage, la climatisation et le sanitaire

re lleu ue ... i e q m ne ergéti u r n pou acité é effic

OVENTROP (Suisse) Sàrl, Lerzenstrasse 16, CH-8953 Dietikon Tél.: 044 830 62 73, Fax: 044 830 62 74 Internet: www.oventrop.ch, E-Mail: mail@oventrop.ch

49


50

bâtitech 6/7-12

carnet

Bauknecht Suisse fête son anniversaire

Les 60 ans de Bauknecht Suisse, c’est 60 années de qualité, d’innovation et de design Bauknecht Suisse est synonyme, depuis 60 années, de qualité élevée, d’innovation technique et de design qui séduit. L’entreprise – aujourd’hui rattachée au groupe Whirlpool, plus important fournisseur au monde d’appareils ménagers – emploie quelque 200 personnes, ce qui en fait un important pourvoyeur d’emplois dans le nord de la Romandie.

Les étapes – l’histoire de Bauknecht Depuis 60 ans, Bauknecht Suisse développe des appareils qui rendent plus efficaces et agréables les travaux ménagers. En cela, nous demeurons fidèles à la vision de son fondateur Gottlob Bauknecht: rendre plus agréable la vie des femmes et des hommes grâce aux innovations techniques. 1919 Alors âgé de 27 ans, Gottlob Bauknecht fonde à Tailfingen, dans le BadeWurtemberg, un petit atelier électrotechnique et y commercialise des moteurs électriques. 1948 Avec son mixer électrique Allfix, Bauknecht commercialise une première innovation qui, pour beaucoup de personnes, facilite le travail à la cuisine. A partir de 1951 Bauknecht conçoit des appareils ménagers innovants: réfrigérateur (1951), congélateur (1954), machine de blanchisserie automatique (1955) et lave-linge ainsi que lave-vaisselle (1958). 1952 Bauknecht connaît un développement fulgurant et une croissance à l’étranger, entre autres en Suisse avec un siège à Hallwil et un deuxième à Horw. 1970 Bauknecht a profité à plein de la forte croissance économique des années 50 et 60, créant des usines sur 12 sites de production dans l’Europe entière.

«Rendre plus agréable la vie des femmes et des hommes grâce aux innovations techniques» – l’entreprise demeure toujours fidèle à la vision de son fondateur Gottlob Bauknecht. Depuis 60 années maintenant, Bauknecht Suisse développe des appareils qui rendent plus efficaces et agréables les travaux ménagers.

Les débuts de la marque Bauknecht C’est en 1919 que Gottlob Bauknecht, alors âgé de 27 ans, pose la première pierre de la marque Bauknecht en fondant un petit atelier à Taiflingen, en Allemagne. Bricoleur invétéré, il conçoit des moteurs électriques censés affranchir l’homme des travaux pénibles de l’époque. L’essor économique de la fin des années 40 et l’aisance matérielle et généralisée qui s’ensuit permettent au fondateur de l’entreprise d’appliquer son génie d’innovation également au travail en cuisine et au travail domestique. Le premier fruit de ses travaux est «Allfix», un robot ménager équipé d’un moteur électrique Bauknecht d’une qualité éprouvée. Suit, en 1951, le premier réfrigérateur Bauknecht.

Employeur important dans le nord de la Romandie Suite à son développement fulgurant, l’entreprise connaît une expansion à l’étranger. C’est ainsi qu’en 1952 est fondé Bauknecht Suisse, avec un siège à Hallwil et un deuxième à Horw. Bauknecht appartient depuis 1991 au groupe Whirlpool, le plus important fournisseur d’appareils ménagers à l’échelle mondiale. Aujour-

d’hui sise à Lenzbourg (AG), l’entreprise emploie quelque 200 personnes. Bauknecht Suisse se retrouve ainsi comme un important pourvoyeur d’emplois pour Lenzbourg et le nord de la Romandie. A titre de comparaison: à Lenzbourg aujourd’hui, quelque 650 entreprises emploient plus de 6900 personnes.

Bauknecht continue de miser sur l’innovation Vivre sainement et écologiquement gagne aujourd’hui en importance – pour Bauknecht aussi. Avec la GreenKit-

Bauknecht Suisse a 60 ans L’entreprise Bauknecht Suisse, domiciliée à Lenzbourg, a été fondée en 1952. Depuis 1991, Bauknecht est détenue par le groupe Whirlpool, le plus grand fournisseur d’électroménager du monde. En 2012, l’entreprise fêtera ses 60 ans d’existence en Suisse. Bauknecht emploie aujourd’hui près de 200 collaborateurs et commercialise des appareils ménagers pour cuisiner, laver la vaisselle, nettoyer le linge, sécher, réfrigérer et congeler. Vous trouverez plus d’informations à l’adresse www.bauknecht.ch.


carnet

chen 2.0, la cuisine du futur, Bauknecht a conçu des appareils peu énergivores. C’est ainsi que son lave-vaisselle 6 litres permet par exemple d’économiser 20 % d’électricité et 2000 litres d’eau, l’eau étant en effet préchauffée par la chaleur dissipée du réfrigérateur. Avec PureClean, Bauknecht présente un concept de nettoyage inédit. Tout nouveau, le revêtement de l’enceinte de four s’active automatiquement en présence de chaleur et d’eau. Pour démarrer le cycle de nettoyage, il suffit d’étendre dans l’enceinte du four une lingette 100 % cellulose et de verser de l’eau dessus. Durant le cycle de nettoyage de 35 minutes, les taches calcinées et les éclaboussures de graisse perdent de leur adhérence, après quoi l’enceinte peut être nettoyée à l’eau claire, donc sans produit chimique.

BlackLine by Bauknecht Tout spécialement pour son 60e anniversaire, Bauknecht a conçu la BlackLine, la

ligne d’appareils noirs et raffinés. Avec les façades de verre miroir noir des nouveaux appareils de la ligne BlackLine, Bauknecht offre le complément parfait pour tous les concepts et idées d’intérieur modernes qui se refusent à toute concession. Côté design et technologie, la nouvelle BlackLine incarne les valeurs centrales de Bauknecht: solutions innovantes et produits à l’épreuve du quotidien. En promotion d’anniversaire, Bauknecht offre en cadeau à tous les clients qui achètent quatre appareils de cuisine (dont deux au moins de la série BlackLine) un robot de cuisine noir KitchenAid Artisan KSM 150 d’une valeur de CHF 899.–. Promotion valable jusqu’au 31.12.2012. ■ Bauknecht SA 5600 Lenzbourg Tél. 062 888 32 13 Fax 062 888 32 www.bauknecht.ch

bâtitech 6/7-12

51

1981 Bauknecht commercialise la cuisinière à multiples modes de cuisson, avec chaleur tournante, chaleur voûte et sole et gril; ces diverses fonctions peuvent être utilisées seules ou en combinaison. 1991 Bauknecht, rattaché au groupe Whirlpool qui est le plus grand concepteur et fabricant d’appareils ménagers à l’échelle mondiale, profite ainsi du savoir-faire du groupe entier. 2012 Bauknecht Suisse fête ses 60 ans sans prendre la moindre ride et présente la BlackLine tout en raffinement. Aujourd’hui, Bauknecht emploie 200 personnes en Suisse.

SOLUTIONS DE GESTION DU TEMPS, DE LA LUMIÈRE ET DE LA TEMPÉRATURE.

Présence au poste de travail.

LE DÉTECTEUR DE PRÉSENCE A

20 ans

UNE INVENTION

Détecteurs de présence ThebenHTS Il arrive que l’on travaille un peu plus calmement : les détecteurs de présence ThebenHTS perçoivent même la présence de personnes assises ou occupées par d’autres activités tranquilles – idéal pour le réglage d’éclairage et de climatisation. Et cela depuis 20 ans.

• • • •

Zone de détection carrée adaptée à la géométrie des pièces Excellente qualité de détection – perçoit même des mouvements infimes Technique à 2 canaux pour la commande d’éclairage, de chauffage et de climatisation Mesure permanente de la luminosité pour le réglage d’éclairage constant

Êtes-vous plutôt du genre éveillé ? Alors à tout de suite au www.detecteurs-de-presence.ch Theben HTS AG | Im Langhag 11 | 8307 Effretikon | Tél. 052 355 17 00 | Fax 052 355 17 01 | sales@theben-hts.ch | www.theben-hts.ch


52

bâtitech 6/7-12

carnet

Communiqué de presse Transitgas

Le ministre belge de l’Energie visite les installations Transitgaz Le ministre belge de l’Energie Melchior Wathelet a visité la station de compression de Transitgaz SA à Ruswil (LU) en compagnie de Walter Steinmann, directeur de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN). Ils étaient accompagnés par Daniel Termont et Walter Peeraer, respectivement président et administrateur délégué de Fluxys, Jan M.J. Luykx, ambassadeur de Belgique en Suisse, ainsi qu’une délégation de l’économie gazière.

Le groupe belge d’infrastructures de transport de gaz naturel Fluxys est actif dans Transitgaz en collaboration avec le suisse Swissgas, depuis qu’il a racheté voici quelques mois une participation dans Transitgaz SA au groupe énergétique italien Eni. Le gazoduc de Transitgaz a été construit pour transporter le gaz naturel en provenance du nord (essentiellement les Pays-Bas et la Norvège) vers l’Italie. Il couvre également largement les besoins

Christoph Stutz, président, et Ruedi Rohrbach, CEO de Swissgas, Melchior Wathelet, ministre belge de l’Energie, Walter Steinmann, directeur de l’OFEN, Jan M. J. Luykx, ambassadeur de Belgique en Suisse, Daniel Termont et Walter Peeraer, respectivement président et administrateur délégué de Fluxys, et Ennio Sinigaglia, CEO de Transitgaz (de g. à dr.), dans la station de compression de Transitgaz. Photo Transitgaz SA/Thomas Studhalter

de la Suisse en gaz naturel. Sa capacité de transport peut atteindre jusqu’à 5 fois la consommation helvétique, soit une puissance énergétique équivalente à 20 centrales nucléaires. Le gazoduc Transitgaz constitue un maillon important du réseau interconnecté européen. Transitgaz SA, dont l’actionnaire principal est Swissgas, garantit l’approvisionnement de la Suisse via cette artère majeure et assure la continuité de l’exploitation. Fluxys possède et exploite en Europe du Nord-Ouest des infrastructures de transport et de stockage de gaz naturel ainsi que des installations de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL). Dans une prochaine étape, la conduite de Transitgaz et les systèmes en amont et en aval seront modifiés afin de permettre non seulement les flux de gaz naturel du nord vers le sud, mais aussi dans la direction opposée. Ces mesures permettront de consolider encore davantage la disponibilité en gaz naturel pour la Suisse à l’avenir et de valoriser le système Transitgaz comme un maillon essentiel entre les marchés gaziers du nord-est et du sud de l’Europe. ■ Pour de plus amples informations et de la documentation concernant Transitgaz, Swissgas et Fluxys: www.erdgas.ch/transitgas

Respectueux de l’environnement et esthétiques. Les systèmes d’énergie solaire de Schweizer. www.schweizer-metallbau.ch


carnet

bâtitech 6/7-12

Abweichungen schon im Ansatz erkennen. Mit dem Strommesssystem CMS.

In vielen Anlagen muss Strom permanent zu 100% verfügbar sein. Um alle Energieflüsse nachvollziehbar zu machen, hat ABB das Strommesssystem CMS entwickelt: Damit können einzelne Stromkreise direkt überwacht werden. Beispiellos perfekt integriert in Schalt- und Verteilerschränken setzt dieses superkompakte System in Sachen Bedien- und Installationsfreundlichkeit völlig neue Standards. Überzeugen Sie sich von Höchstleistung im Kleinstformat. www.abb.ch/gebaeudeautomation

ABB Schweiz AG, Gebäudeautomation Brown Boveri Platz 3 CH-5400 Baden Tel. +41 58 586 00 00 www.abb.ch/gebaeudeautomation

De l’eau rouillée ? Non merci !

Rénovation des conduites NeoVac «AquaSan» Notre méthode d’assainissement des conduites d’eau potable va du nettoyage jusqu’au chemisage en circuit fermé. Les sols et murs restent intacts. Le traitement précautionneux par la technique de pression fait gagner du temps et surtout de l’argent ! Pour plus d’informations sur les prestations de NeoVac AquaSan SA: +41 (0)21 632 50 50 ou www.neovac.ch. Inwil • Oberriet • Bulle • Crissier • Dübendorf • Porza • Sissach • Worb • Ruggell / FL • Götzis /A

53


54

bâtitech 6/7-12

carnet

Systèmes Zehnder de chauffage et de rafraîchissement au plafond

Documentation internationale de références Zehnder, le spécialiste renommé du climat ambiant au-delà de nos frontières propose dès maintenant une riche documentation internationale d’objets de référence pour son secteur d’activité consacré aux systèmes de chauffage et de rafraîchissement au plafond. Une brochure de 40 pages présente de manière claire aux installateurs, bureaux d’études techniques et architectes des exemples d’objets intéressants situés en Europe et aux USA montrant la diversité d’application de la technique moderne des panneaux rayonnants de Zehnder. Cette nouvelle documentation de références Zehnder expose en l’occurrence les réalisations pratiques couronnées de succès de l’ensemble du portefeuille de produits relevant du domaine des systèmes de chauffage et de rafraîchissement au plafond. Tout d’abord les panneaux rayonnants au plafond du type ZBN et ZIP en tant que classiques du chauffage par rayonnement, le point particulièrement fort des ZBN étant leur aptitude aux solutions spéciales. Quant au système de chauffage et de rafraîchissement au plafond Zehnder COMO – livrable dans les trois exécutions éléments modulaires, îlots et bandes – il se prête à une mise en œuvre dans les espaces de bureaux. De même que le nouveau système de chauffage et de rafraîchissement modulaire extrêmement performant Zehnder Carboline pour plafonds suspendus à grilles et en bandes, basé sur la

La nouvelle documentation internationale sur les systèmes Zehnder de chauffage et de rafraîchissement au plafond donne un aperçu clair des champs d’application variés de cette façon moderne de tempérer bâtiments et halles.

Conception, Réalisation, Décompte Compteurs d’énergie thermique, de froid et d’eau avec enregistrement des données individuelles sur site, par bus ou par ondes radio. Simple, précis, fiable. La compétence grâce à l’expérience Rapp Wärmetechnik AG | Dornacherstrasse 210 | 4018 Bâle Téléphone +41 61 335 77 44 | Fax +41 61 335 77 99 | www.rapp.ch | rappwt@rapp.ch

conductibilité thermique remarquable du graphite naturel. Les exemples de références sont classés de façon thématique selon les divers champs d’application auxquels ils sont destinés, comme les bâtiments administratifs, les halles de sport, les halles de fabrication et d’entretien, les locaux d’exposition et de vente, les écoles et les établissements hospitaliers, les entrepôts et les centres de distribution. Tous les objets de référence ont été photographiés sur place par des photographes d’architecture renommés, de manière à mettre en valeur et transporter l’évidente qualité architectonique des systèmes de chauffage et de rafraîchissement Zehnder en matière d’agencement des locaux, ceci à côté de l’un des avantages essentiels de ces systèmes qui est l’énorme efficacité énergétique et la maîtrise des coûts. ■


carnet

bâtitech 6/7-12

Le succès du Programme Bâtiments nécessite des adaptations Le Programme Bâtiments, lancé en 2010 par la Confédération et les cantons pour soutenir financièrement les assainissements énergétiques et l’utilisation des énergies renouvelables, continue de rencontrer un très grand succès et de drainer un nombre de demandes supérieur aux prévisions. Sa place dans la future politique climatique et énergétique doit d’ailleurs encore être renforcée. En attendant que les ressources supplémentaires soient mises à disposition, la mise en œuvre du programme doit se poursuivre dans le cadre financier actuel. La Confédération et les cantons ont donc décidé de procéder à des adaptations. Elles permettront d’augmenter l’effet du programme sur la réduction des émissions de CO2 et d’améliorer la qualité des assainissements. Les adaptations sont effectives à partir du 26 avril 2012. Depuis 2010, presque 48 000 demandes ont été acceptées dans le cadre du Programme Bâtiments (volet A) et environ 440 millions de francs ont été accordés pour l’assainissement énergétique des bâtiments. Ce chiffre est nettement supérieur aux prévisions et dépasse largement les quelque 240 millions de francs à disposition pour les années 2010 et 2011. La demande reste en outre élevée depuis le début de l’année 2012. L’intérêt pour les assainissements énergétiques ne faiblit pas. Les propriétaires de bâtiments continuent de vouloir réduire leurs dépenses liées à l’énergie et contribuer de façon positive à la protection du climat.

Deux adaptations Concrètement, les adaptations suivantes prendront effet dès le 26 avril 2012: • La subvention pour le remplacement de fenêtres ou l’assainissement de toits ou de façades sera abaissée de 40 francs à 30 francs par mètre carré. La subvention pour l’isolation de surfaces qui partagent des murs avec des locaux non chauffés sera abaissée de 15 francs à 10 francs par mètre carré. • Le remplacement des fenêtres ne donnera droit à une subvention que si les surfaces de façade ou de toit qui les entourent sont elles aussi assainies. Ces nouvelles conditions s’appliquent à toutes les demandes à partir du 27 avril 2012 (suivant le cachet postal).

Augmenter l’efficacité du programme et la qualité des assainissements Ces adaptations du programme vont augmenter l’effet des subventions: chaque franc versé permettra de réduire davantage la consommation d’énergie et les émissions de CO2. La qualité des assainis-

sements sera en outre améliorée. L’assainissement simultané des fenêtres et des façades est judicieux aux points de vue énergétique, technique et économique. Il permet par exemple d’éviter les ponts thermiques et les problèmes d’humidité. La nouvelle obligation de combiner fenêtres et façades incitera en outre les propriétaires à rénover leurs bâtiments de la façon la plus complète possible. Le Programme Bâtiments va conserver son caractère avec les nouvelles adaptations. Les propriétaires continuent d’être encouragés à assainir leurs bâtiments. Ils

peuvent choisir s’ils souhaitent procéder à un assainissement global ou par étapes.

Renforcement du programme La loi révisée sur le CO2, qui entrera probablement en vigueur l’année prochaine, prévoit la possibilité de consacrer une part plus importante des recettes de la taxe sur le CO2 au Programme Bâtiments. L’enveloppe annuelle maximale à disposition du programme, de 200 millions de francs aujourd’hui, passera à 300 millions à partir de 2013. Cette hausse ne pourra cependant être réalisée que si la

Qu’est-ce que le Programme Bâtiments? Le Programme Bâtiments est né d’une décision du Parlement et fournit, à travers la promotion de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, une contribution essentielle à la protection du climat. Il est financé par la taxe sur le CO2 et par des subventions cantonales. Ces deux sources de financement définissent ses deux volets: • Volet A: ce volet national, commun à toute la Suisse (auquel se rapporte le présent communiqué de presse) est destiné à soutenir financièrement les mesures portant sur l’enveloppe des bâtiments; depuis 2010, la Confédération met à sa disposition environ 120 millions de francs par an, issus des recettes de la taxe sur le CO2 prélevée sur les combustibles fossiles; rapporté à la durée totale du programme, cela représente plus d’un milliard de francs. • Volet B: ce volet cantonal est constitué de programmes complémentaires spécifiques à chaque canton et destinés à promouvoir les énergies renouvelables, la récupération de chaleur et l’optimisation des installations techniques des bâtiments; depuis 2010, il est chaque an-

née financé à hauteur d’environ 60 millions de francs par la Confédération (recettes de la taxe sur le CO2), et à hauteur au moins équivalente par les cantons, qui ont d’ailleurs prévu de dépasser cette obligation en budgétant quelque 100 millions de francs par an. Les statistiques annuelles 2011 (voir lien Internet ci-dessous) se rapportent exclusivement au volet A relatif aux assainissements d’enveloppes de bâtiments. Pour en savoir plus sur le Programme Bâtiments dans son ensemble (volet national et volet cantonal), il convient de se référer au rapport de gestion général publié à la fin de l’été 2011. Le Programme Bâtiments est soutenu tant par les cantons que par la Confédération. Il a été développé par les cantons, représentés par la Conférence des directeurs cantonaux de l’énergie (EnDK), en collaboration avec l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) et l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Sa mise en œuvre est placée sous la responsabilité principale des cantons. Pour de plus amples informations sur le Programme Bâtiments: www.leprogrammebatiments.ch

55


56

bâtitech 6/7-12

carnet

taxe, qui se monte aujourd’hui à 36 francs par tonne de CO2, est augmentée. Aucune mesure dans ce sens n’est cependant prévue pour 2013. Avec le montant actuel de la taxe, le programme dispose effectivement d’environ 180 millions de francs par an, soit 120 millions de francs pour les assainissements et 60 millions de francs pour les énergies renouvelables.

Le Programme Bâtiments est appelé à prendre une place encore plus importante dans la future politique climatique et énergétique. Dans le cadre de la Stratégie énergétique 2050, le Conseil fédéral veut encore augmenter les moyens à disposition du programme. Comme des modifications législatives sont nécessaires, les nouveaux fonds ne pourraient être utilisés qu’à partir de 2015 au plus tôt. Le

Conseil fédéral envisage parallèlement d’élargir le contenu du programme. Dans l’intervalle, la mise en œuvre du dispositif doit donc se poursuivre dans le cadre financier actuel. ■

www.leprogrammebatiments.ch

GLOUP GLOUP, AVALÉ. Scherrer Gully: pour l’écoulement des eaux sur les toitures plates, les balcons et les terrasses. S C H E R R E R . D E L A VALEUR E N PLUS, TO U T S I M PLEMENT.

Scherrer Metec AG | www.scherrer.biz

Entreprise de la communauté Migros, nous occupons une position de pointe sur le marché suisse de la viande, de la volaille et du poisson. Nous offrons une large palette de produits, qui sont appréciés et achetés par une clientèle nombreuse. Pour notre atelier domotique à Courtepin FR, nous recherchons pour une entrée immédiate un/une

technicien / technicienne CVC Tâches principales:

Ingénieurs conseils en énergies et environnement

Planair SA ingénieurs conseils SIA en énergies et environnement recherche, pour renforcer son équipe technique du bâ ment un/une:

Technicien-projeteur / Technicienne-projeteuse en sanitaire Votre profil: • un CFC ou cer ficat d une école supérieure dans le domaine sanitaire, ou tre jugé équivalent • la capacité de gérer des projets de manière autonome au sein d une équipe pluridisciplinaire • la maîtrise des ou ls DAO et bureau ques usuels

• Gestion et maintenance – des installations des fluides frigorigènes – du réseau de récupération de chaleur – de la centrale de traitement d’air comprimé – des systèmes de climatisation et de ventilation – des installations sanitaires – des chaudières à vapeur • Gestion du système de supervision et de l’alarme technqiue • Dépannage et amélioration continue des installations Profil recherché:

Nous offrons: • un travail varié et intéressant dans un domaine d actualité et d avenir • un cadre de travail agréable et des ou ls modernes • une ambiance de travail enrichissante au sein d une équipe compétente, pluridisciplinaire et dynamique

Vous avez achevé une formation de monteur-frigoriste / monteuse-frigoriste, d’électricien(ne) ou êtes au bénéfice d’une formation équivalente reconnue dans le domaine CVC (chauffage, ventilation, climatisation) avec plusieurs années d’expérience dans l’industrie. Idéalement, vous possédez un brevet en domotique ou en maintenance. Vous êtes flexible, indépendant(e), fiable et responsable. Si en plus, vous appréciez le travail d’équipe, alors vous êtes la personne que nous recherchons.

Engagement: de suite ou à convenir Lieu de travail: La Sagne (NE), Yverdon (VD) ou Delémont (JU) Veuillez adresser votre dossier de candidature (CV, le re de mo va on, diplômes et cer ficats de travail) sous format électronique à:

Intéressé(e)? Alors n’hésitez pas à faire parvenir votre dossier de candidature complet à Mme Barbara Etter, Ressources humaines, qui se tient à votre disposition pour tout complément d’information.

PLANAIR SA, rh@planair.ch, www.planair.ch

barbara.etter@micarna.ch, 026 684 94 82


impressum/registre

Rédaction: Bernard Dätwyler et Michel Hottinger Potteilaz 123, 1030 Bussigny natel 079 310 99 80 e-mail: batitech@batinfotec.ch internet: www.batitech.ch

bâtitech 6/7-12

Registre des annonceurs ABB Schweiz AG

53

Bekon-Koralle AG

23

BELIMO Automation AG

46

Danfoss AG

25

Edition, Copyright: © AZ Fachverlage AG Zeitschriften, Neumattstrasse 1, 5001 Aarau tél. 058 200 56 50, fax 058 200 56 61 internet: www.az-verlag.ch

Dehn + Söhne GmbH + Co. KG

45

Ernst Schweizer AG

52

Editrice: Ratna Irzan

Gétaz Romang SA

11

GRUNDFOS Management A/S

35

Marketing: Valentin Kälin, valentin.kaelin@azmedien.ch Direction de la vente: Jürg Rykart, juerg.rykart@azmedien.ch

Geberit Vertriebs AG

Häny AG

US 4

5

Heizkörper Prolux AG

17

Helios Ventilatoren AG

31

Inter Protection SA

37

Personne compétente: Verena Müller, tél. 058 200 56 42 e-mail:verena.mueller@azmedien.ch

Keramik Laufen AG

13

KSB Zürich AG

39

Layout: Neisina Portmann, neisina.portmann@azmedien.ch

NeoVac ATA AG

53

Régie des annonces: Rolf Niederberger, tél. 058 200 56 18 e-mail: rolf.niederberger@azmedien.ch

Impression et administration: Vogt-Schild Druck AG Gutenbergstrasse 1, 4552 Derendingen www.vsdruck.ch

bâtitech: Parution: 11 fois par an, prix de l’abonnement: Fr. 85.– (à l’étranger port en sus) ISSN 1421 6704 Tirage: 4250 ex. Remp 2006: Exemplaires totalement distribués (confirmation par la Poste Remp) 2944 exemplaires Autres publications de l’éditeur: Elektrotechnik, Megalink, Technica, HK-Gebäudetechnik, Chemie Plus, Chemische Rundschau, SwissPlastics, natürlich leben, wireltern, FIT for LIFE, Kochen Droits d’auteur et de traduction: Avec l’acceptation des manuscrits par la rédaction et le paiement d’éventuels honoraires aux auteurs par l’éditeur, ce dernier acquiert le copyright et tous les droits de traduction et de publication des articles, soit dans d’autres revues éditées par l’éditeur, soit pour la publication de tirages à part. Association: USTSC Union suisse des professionnels de la technique sanitaire et chauffage VSSH, Hubrain 10, 8124 Maur, tél. 044 908 40 89 e-mail: info@vssh.ch suissetec: Association suisse et liechtensteinoise de la Technique du bâtiment (suissetec), Secrétariat romand, rte des Longues Raies 11, CP 251, 2013 Colombier tél. 032 843 49 50, fax 032 843 49 55 e-mail: romandie@suissetec.ch internet: www.suissetec.ch

Ohnsorg Söhne AG

7

Oventrop (Schweiz) GmbH

49

PanGas

37

Prefa Schweiz

28

R. Nussbaum SA

29

Rapp Wärmetechnik AG

54

Scherrer Metec AG

56

Schweizerische Mobiliar

18

Solu’Tubes SA

49

Stiebel Eltron AG

US 2

SUVA

15

Swissolar

33

TCA Thermoclima AG

27

Techem (Schweiz) AG

34

Techniques Laser SA

49

Theben HTS AG

51

Ticom GmbH

41

Verband SCHWEIZER MEDIEN

21

Walter Meier (Klima Schweiz) AG WT Wärmeaustausch Technologien AG

2, 9 47

Page de couverture Hoval AG

Annonces d’emplois REPRODUCTION

Micarna SA

56

Planair SA

56

3


Geberit Monolith

Design simplement installé. Conférez un nouveau look à votre salle de bains grâce aux modules sanitaires Monolith. Ce qui a débuté par un module et devenu entre-temps une ligne à part entière. Découvrez un design intemporel combiné avec les avantages d‘un montage aisé. Vous trouverez de plus amples informations sur → www.geberit.ch ou auprès de votre distributeur en sanitaire.


Bâtitech 06/07-2012  

Technique du bâtiment et énergie

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you