Page 1

19

20


19

PRÉSENTATION DE SAISON

EN MUSIQUE MARDI 11 JUIN —> 19H À L’HEXAGONE LA SOIRÉE SE TERMINERA EN DANSANT SUR LES MUSIQUES DE WAEL ALKAK, ENTRE RYTHMES ORIENTAUX ET MUSIQUE ÉLECTRO ENTRÉE LIBRE

20


LES ARTS – LES SCIENCES – LE TERRESTRE Il y a maintenant quelques années, lorsque m’a été confiée la direction de l’Hexagone, j’avais deux objectifs : favoriser la connexion du monde du théâtre avec les enjeux contemporains, et, pour cela, faire du théâtre un laboratoire de jeu et d’idées en prise directe avec son territoire. Faire théâtre de tout, faire du théâtre pour tous. Les soutiens politiques de tous bords les plus favorables à notre activité espéraient les filiations traditionnelles culture/éducation, culture/social. Si l’on tente de comprendre comment les qualités du territoire de la métropole alpine peuvent trouver un écho dans la vie de l’Hexagone, c’est la relation entre les arts et les sciences qui s’impose. La formidable équipe de l’Hexagone s’est emparée du triptyque Arts – Sciences – Territoire pour inventer au quotidien la manière de faire « résonner » entre eux artistes, scientifiques et acteurs du territoire. Nous sommes allés bien plus loin que les seuls secteurs de l’éducation ou du social. Plonger les artistes dans des classes de tous niveaux, bien sûr, aller au contact des associations d’éducation populaire, oui, mais les arts et les sciences concernent aussi l’entreprise, le laboratoire, l’économie sociale et solidaire, le service public… Faire théâtre de tout, faire du théâtre pour tous, faire du théâtre partout. Arts et sciences de tout, pour tous, partout : un modèle qui ne cesse, aujourd’hui, de trouver un écho dans les actions menées par d’autres théâtres, des scènes nationales, des centres

dramatiques, des théâtres de villes, des festivals, mais aussi par des centres de sciences, des universités, des associations diverses directement engagées dans cette relation entre arts et sciences. On peut parler d’un mouvement, un mouvement qui dépasse largement les frontières de l’hexagone. Partout dans le monde des lieux permettent à des artistes d’aller au contact des nouvelles connaissances et des nouvelles technologies. Chacun le fait avec sa sensibilité, avec les forces et qualités de son territoire et des réseaux qu’il mobilise. J’espère que la 10e Biennale Arts Sciences, celle qui s’appelait au tout début « les Rencontres Imaginaires » et qui est devenue « EXPERIMENTA », j’espère donc qu’elle sera à l’image de ce mouvement : diverse, inventive, traversant les frontières disciplinaires, les frontières mentales, les frontières physiques. En faisant se rencontrer arts et sciences nous avons parfois la sensation d’entretenir le chemin qui a fait la grandeur de l’Europe : l’entrelacement du poétique, de la rigueur scientifique et d’une rationalité technologique. Julie Valéro1 avec l’enthousiasme dont elle fait preuve, nous signalait lors des journées PREAC2, que l’œuvre de Brecht qualifiée d’épique, était revendiquée par lui comme scientifique et technique. Arts – Sciences – Technologies : c’est la perte des trois qui projette dans la misère, c’est la prédominance de l’un contre les autres qui mène au désastre, c’est l’alliance des trois qui conduit aux plus belles réalisations.

Ce triple regard nous permet de penser le monde différemment, de forger une forme d’acuité politique (au sens de vie de la cité). C’est avec ce regard qu’a été construite cette saison, reflet, je l’espère, du mouvement des imaginaires en cours. S’il y a une représentation qui surgit, c’est celle de notre rapport au vivant. La vie sous toutes ses formes, la force incroyable des « migrateurs » à l’heure de la sixième extinction de masse3. Douze siècles avant notre ère, les tribus grecques érigeaient des tabous pour éviter l’anéantissement. C’étaient des tabous propres à la communauté des humains, destinés à se protéger de l’avidité du plus fort. Il est encore temps, 3200 ans plus tard de fonder les tabous pour le vivant, des règles qui placent le vivant au cœur de l’activité des hommes, qui placent le terrestre, notre destin commun sur notre vaisseau spatial Terre, au-dessus de tout. Ainsi notre triptyque de référence devient : les Arts – les Sciences – le Terrestre. Cela va changer nos imaginaires, donc nos pratiques. Un beau terrain d’expérimentations, de partages, de transmission, de joie et de curiosité renouvelées... Bonne saison à l’Hexagone !

—> Antoine Conjard

Directeur mai 2019

1 Julie Valéro, maîtresse de conférence UMR/LITT&ARTS - UGA. 2 PREAC, pôle de ressources pour l’éducation artistique et culturelle. 3 Rapport publié par l’ONU, 6 mai 2019.


ON PREND SOIN DE VOUS !

De nouveaux fauteuils, confortables et de rouge vêtus vous attendent dans la salle de l’Hexagone. Remerciements à Grenoble-Alpes Métropole et à la ville de Meylan.

Une nouvelle billetterie en ligne simplifiée ! Votre billet sur votre téléphone !

Un nouveau site internet pour vous faciliter la vie… n’hésitez pas à vous y balader !

Je fais un geste avec le billet solidaire. Offrez un billet à ceux qui n’ont pas les moyens de venir au théâtre, l’Hexagone propose la place à 9 €. (Voir p. 86 et 105)


01

LES ARTS – LES SCIENCES – LE TERRESTRE

38

MUSIQUE • VIDÉO • DANSE

02

ON PREND SOIN DE VOUS !

LIONEL PALUN

40

LECTURE • SPECTACLE

04

LA SAISON 19 • 20

06

JAZZ • RUMBA

FIDEL FOURNEYRON

08

CLOWN

¿ QUE VOLA ?

JE NE SUIS PAS UN SPECTACLE

LES NOUVEAUX NEZ

10

IMAGE VIVANTE

12

L’INSTRUMENTARIUM DE LIONEL PALUN DANSE

LANGUES DE FEU, LAMES DE FOND

CHRISTIAN UBL

14

THÉÂTRE

CHRONIQUES D’UNE VILLE QU’ON CROIT CONNAÎTRE

WAEL KADOUR

16

MUSIQUE

18

THÉÂTRE • MUSIQUE • VIDÉO

MARIE VAUZELLE

OLENA UUTAI MO

20

JAZZ • ORNITHOLOGIE

LA FORGE

22

THÉÂTRE

PINÇON-CHARLOT

ET AUTRES CHANTS D’OISEAUX

LA VIOLENCE DES RICHES

15 ANS D’IMAGE VIVANTE

IL Y AURA LA JEUNESSE D’AIMER

ARAGON • TRIOLET • ASCARIDE • BEZACE

EXPERIMENTA, BIENNALE ARTS SCIENCES 42

44

DANSE • THÉÂTRE

ROCIO BERENGUER

G5

FABRIZIO CASSOL

70

THÉÂTRE

OPUS 111

LE CHAT N’A QUE FAIRE DES SOURIS MORTES

PHILIPPE DORIN

72

MUSIQUE

FIDEL FOURNEYRON

74

JAZZ

ERIK TRUFFAZ

76

THÉÂTRE

LA CHANSON DE RENART

LA VOCE DELLA LUNA

BORDERLINE(S) INVESTIGATION #1

FRÉDÉRIC FERRER

78

THÉÂTRE • CIRQUE

49

CIRQUE

GROUPE BEKKRELL

80

MUSIQUE

82

À VOIR AILLEURS MUSIQUE

LA TOURNOYANTE —> LA RAMPE — ÉCHIROLLES

50 THÉÂTRE QUITTER LA TERRE JOËL MAILLARD —> LE DÉCLIC — CLAIX

CLINAMEN SHOW

JOWEE OMICIL

ANIMAL

FIDEL FOURNEYRON —> TSMB — GRENOBLE

51

THÉÂTRE IMMERSIF

84

À VOIR AILLEURS THÉÂTRE

CÉTO

CONTES ET LÉGENDES

COLLECTIF INVIVO —> L’AUTRE RIVE — EYBENS

JOËL POMMERAT —> MC2: GRENOBLE

52

THÉÂTRE

ALAIN DAMASIO • FRÉDÉRIC DESLIAS

85 À VOIR AILLEURS THÉÂTRE HIPPOLYTE CHRISTIAN SCHIARETTI —> TNP — VILLEURBANNE

LES FURTIFS

54

VOIX • SONS • MUSIQUE

LANGUES DE BABYLAB

86

VARIATION — 1 — 2

89

VARIATION — 3

L’ART COMME EXPÉRIENCE, À VOUS DE JOUER !

—> LA SOURCE — FONTAINE

56

CABARET • ASTROPHYSIQUE

91

SCÈNE OUVERTE AUX ÉTUDIANTS

92

PREMIÈRES SCÈNES !

93

LES ARTISTES EN RÉSIDENCE

96

EUROPEAN AILAB • PRESTIGE

97

TRAS

98

RÉSEAUX ET PARTENAIRES

102

PARTENARIAT MÉDIA

103

L’ÉQUIPE

104

CÔTÉ PRATIQUE

MEDIARTS

AURÉLIEN BORY

26

CONCERT • RENCONTRE

ALAIN DAMASIO

28

DANSE • CHANT • MUSIQUE

FAUSTIN LINYEKULA

58

THÉÂTRE

30

CLOWN • CIRQUE

JOSEPHINE CHAFFIN

JAMIE ADKINS

THÉÂTRE • MUSIQUE • DANSE

62

THÉÂTRE • PERFORMANCE

32

CONTREVENT(S)

GIUSEPPE CHICO • BARBARA MATIJEVIC

ALAIN DAMASIO • ISIS FAHMY

THÉÂTRE

34

THÉÂTRE • MAGIE

64

QUE DU BONHEUR

RENCONTRE AVEC PIERRE PICA

THIERRY COLLET

ÉMILIE ROUSSET

36

THÉÂTRE

CIRQUE • DANSE • MUSIQUE

ALBATROS

66

FABRICE MELQUIOT

CHLOÉ MOGLIA • MARIELLE CHATAIN

NOT ANOTHER DIVA

EXPERIMENTA, LE SALON

DANSE • ARTS VISUELS

ENTRER DANS LA COULEUR

MUSIQUE

46

24

ASH

68

—> ESPACE 600 — GRENOBLE

LE GRAND DÉGENREMENT BLAISE MERLIN • AURELIEN BARRAU…

CÉLESTE GRONDE

ESPIÈGLERIE SCREENAGERS

L’OISEAU—LIGNES

VOIR, FAIRE ET PENSER AVEC LE PUBLIC

VOIR, FAIRE ET PENSER

VOIR, FAIRE ET PENSER VOIR, FAIRE ET PENSER RECHERCHE ET CRÉATION RECHERCHE ET CRÉATION RECHERCHE ET CRÉATION

105 TARIFS 106

DES RAISONS POUR S’ABONNER


L A

S A I S O N


1 9

« Il y a toujours un rêve qui veille. » Louis Aragon LES YEUX D’ELSA

2 0


OCT mardi 01 20H Durée 1H30 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

06


JAZZ RUMBA

¿ QUE VOLA ?

Fidel Fourneyron

Percussions Adonis Panter Calderon • Percussions Barbaro Crespo Richard • Percussions Ramon Tamayo Martinez • Trombone, direction musicale Fidel Fourneyron • Trompette Aymeric Avice • Saxophone ténor Hugues Mayot • Saxophone alto et baryton Benjamin Dousteyssier • Fender rhodes Bruno Ruder • Contrebasse, co-direction musicale Thibaud Soulas • Batterie Philippe Garcia

Projection du film documentaire ¿ Que Vola ? tourné à la Havanne. L’histoire en cinq portraits de ce projet musical. MA 01 / 18h30 / Hexagone Entrée libre

¿ Que vola ? Quoi de neuf ?  aiment se dire les Cubains en guise de salutations, si bien que l’expression est devenue un gimmick dans l’espagnol fort musical qu’on parle sur l’île. ¿ Que Vola ? c’est aussi le nom donné à ce projet musical inédit initié par Fidel Fourneyron.

L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences et le Centre international des musiques nomades s’associent pour accueillir trois projets de Fidel Fourneyron, avec le soutien de l’ONDA. Voir La Chanson de Renart (p. 72) et Animal (p. 82).

Après plusieurs visites à La Havane, le jeune tromboniste déjà incontournable de sa génération, s’est épris de la rumba, faite de chants et de percussions propices à l’improvisation. Il relève le défi de mêler la fine-fleur du jazz actuel au monde des musiques de transe afrocubaines. Pour cela, il rassemble un septet français de jazz et trois percussionnistes cubains, trois piliers du jeune orchestre cubain Osain del Monte, brillant rénovateur de la tradition havanaise. « Quoi de neuf, les gars ? » Ensemble, ils vont plonger les chants traditionnels yorubas et les rythmes de la rumba dans la saveur de l’inédit. Une ouverture de saison en big band festif !

Ce spectacle bénéficie de septembre 2018 à août 2020 du soutien de la Charte d’aide à la diffusion signée par l’Onda, Arcadi Île-de-France, l’OARA Nouvelle-Aquitaine, l’ODIA Normandie, Occitanie en Scènes et Spectacle vivant en Bretagne.

07


OCT MERCREdi 02 JEUDi 03 20H Durée 1H10 À partir de  12 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

08


Clown

JE NE SUIS PAS UN SPECTACLE André Riot-Sarcey Roseline Guinet « Madame Françoise »

Les Nouveaux Nez & Cie • Auteur, metteur en scène André Riot-Sarcey • Clown et coécriture Roseline Guinet • Musicien Francis Gerö • Création lumière Nathalie Leroy • Régie Stéphane Arent • Costumes Patricia de Petiville • Design graphique Sébastien Pascot • Photos et vidéo Paul Smith

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. mE 02 oct

« Quand je m’habille en clown je n’invente rien, c’est juste moi tout apprêtée à ne pas faire semblant d’être à ma place : la liberté, quoi ! » — Roseline Guinet

Mais qui est donc Madame Françoise ? Clown, jongleuse et musicienne, elle a perdu la mémoire, tout oublié, elle n’a plus d’argent et elle veut s’échapper d’un monde où tout est devenu spectacle. Elle entre dans un théâtre, il y a un toit, on n’y est pas tout seul. Tapi derrière un rideau, le texte se précipite sur elle, et des mots, des phrases l’entraînent dans le tourbillon de ses souvenirs. Elle va remonter le fil de sa vie, ses enfants, ses voyages, ses découvertes, ses désirs de chants et de cabaret, jusqu’à oublier l’espace où elle est. Elle s’envole. La cape au vent, son corps libre est animé de mouvements insolites, il redessine l’espace. Les mots, elle jongle avec, elle les dompte, elle en fait des figures. Mais qui va là ? Une musique, d’abord lointaine comme un mirage, se rapproche. Tel un corps étranger, d’abord elle bouscule Madame Françoise puis épouse harmonieusement son récit. Elle est un langage universel qui réunit deux solitudes dans un seul chant à deux voix. Le théâtre est devenu un passage secret qui abolit tous les temps et tous les espaces à traverser. Ici on peut danser et chanter, on peut encore se réfugier.

Production Les Nouveaux Nez & Cie. Coproduction La Cascade – Pôle national cirque Ardèche Auvergne - Rhône-Alpes, Quelques p’Arts… - Centre national des arts de la rue et de l’espace public. Soutien et résidence Spedidam, la COPLER - Loire et Monts Communauté, Le Samovar - Bagnolet, Festival CirQ’ônflex - Dijon, ville de Quétigny, Le CIAM - Aix-enProvence, Théâtre de Privas. Les Nouveaux Nez & Cie sont conventionnés par la DRAC Auvergne - Rhône-Alpes, la Région Auvergne - Rhône-Alpes et le Département de l’Ardèche.

09


OCT MÉDIATHÈQUE LA FÉE VERTE LE GRAND-LEMPS MERCREDI 09 14H30 > 17H SAMEDI 12 10H 11H 14H 15H 16H HEXAGONE SAMEDI 26 10H 11H 14H 15H

10


Image vivante

L’INSTRUMENTARIUM

LIONEL PALUN

Lionel Palun

Dans le cadre de la résidence à l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences initiée et financée par le Département de l’Isère, dans le cadre des scènes ressources (p. 98), Lionel Palun a imaginé avec Jérôme Noetinger un instrumentarium d’images et de sons qui nous permet d’entrer dans le monde de « l’image vivante ». La lumière crée du son, le son crée de l’image, la mécanique crée du son, l’informatique avancée retraite l’ensemble et génère l’image vivante. Toute manifestation sonore ou visuelle vient du geste et de l’écoute. C’est à partir de cet instrumentarium que nous imaginons nos projets d’action culturelle autour de l’œuvre de Lionel Palun. Nous étions au collège des Buclos pendant la saison 18/19 pour une résidence exceptionnelle avec l’équipe pédagogique et l’ensemble des élèves ! Ainsi, nous vous proposons d’explorer de manière approfondie cet instrumentarium, d’exercer vos yeux, vos oreilles et vos mouvements à l’usage de « l’image vivante » à partir de leur élément commun : la vibration. Créez ensemble un orchestre audio-visuel improbable que vous soyez musicien ou non !

À LA médiathèque La Fée verte - Le Grand-Lemps Retrouvez Lionel Palun avec son spectacle 15 ans d’image vivante. VE 17 JAN (p. 38)

ATELIER IMAGE SONORE ET VIVANTE MERCREDI 09 OCT • 14H30 > 17H • À PARTIR DE 10 ANS

DÉCOUVERTE ET EXPERIMENTATION DE L’INSTRUMENTARIUM SAMEDI 12 OCT • 10H • 11H • 14H • 15H • 16H • DURÉE 1H Gratuit sur inscription au 04 76 31 58 60 ou lafeeverte@cc-bievre-est.fr Dans le cadre de la Fête de la science

À L’Hexagone DÉCOUVERTE ET EXPERIMENTATION DE L’INSTRUMENTARIUM SAMEDI 26 OCT • 10H • 11H • 14H • 15H • DURÉE 1H Vous travaillez dans un centre social, une structure socioculturelle, un CCAS, une maison de quartier ou vous en faites partie, ce projet vous est adressé alors contactez-nous ! Gratuit sur inscription au 04 76 90 00 45 En partenariat avec Les Francas dans le cadre de l’opération « C’est mon patrimoine ! » pilotée par le ministère de la Culture et le Commissariat à l’égalité des territoires.

11


OCT JEUDi 10 VENDREDI 11 20H Durée 1H15 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

12


DANSE

LANGUES DE FEU, LAMES DE FOND Christian Ubl Lucie Depauw

Musique Igor Stravinsky (Langues de Feu), Fabrice Cattalano (Lames de Fond) • Conception et chorégraphie Christian Ubl • Texte Lucie Depauw • Scénographe Claudine Bertomeu • Performance danse et voix Sandrine Maisonneuve, Christian Ubl • Univers sonore Fabrice Cattalano • Collaboration artistique et dramaturgie Fabienne Gras • Création lumière Jean-Bastien Nehr • Régie son Jacques André • Régie lumière Laurie Fouvet • Costumes Pierre Canitrot • Coach vocal Dalila Khatir

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. je 10 oct

« De la révolte intime à la protestation publique, le feu des révolutions arabes s’est propagé, mais l’espoir immense a laissé la place au chaos ; un pays à feu et à sang, alors des milliers d’hommes se jettent à l’eau. »

Exposition photos des spectacles de Christian Ubl dans le hall du théâtre. 07 > 11 oct / Ouverture aux horaires de la billetterie. Table ronde avec Christian Ubl aux Rencontres Philosophiques d’Uriage : « L’art peut-il refaire le monde ? ». Sa 12 oct www.rencontres-philosophiques-uriage.fr

Visite guidée au Musée de Grenoble sur le thème L’école de Paris, des artistes en migration. Sa 07 déc / 11h (+ d’infos p. 90) Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. je 10 oct

— Lucie Depauw

En deux poèmes documentaires chorégraphiques et plastiques, entre corps politique et expression symboliste, à travers deux éléments que sont le feu et l’eau, Christian Ubl porte un regard incisif sur les révolutions arabes et le phénomène des migrations. Le feu supplicie et l’eau engloutit. Au premier répond la seconde. Langues de feu est un solo interprété par Christian Ubl autour de l’acte de désespoir d’un homme, son geste ultime devenant un acte politique qui initie un changement. Porté au plateau par une voix féminine, le texte de Lucie Depauw est mis en friction avec Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky. En contrepoint, Lames de fond sur une musique créée par Fabrice Cattalano. Sandrine Maisonneuve et Christian Ubl y donnent à voir et à entendre l’histoire d’un homme et de sa fille traversant la Méditerranée, mettant ainsi des visages sur les chiffres qu’on nous assène dans les médias jour après jour à propos des naufragés ! La représentation des corps fragilisés mais déterminés qui tentent de rejoindre une terre d’espoir au péril de leur vie, pour nous parler d’actualité et d’humanité !

Production CUBe association. Coproduction KLAP Maison pour la danse - Marseille, La Briqueterie – Centre de développement chorégraphique national du Val-de-Marne, L’Usine – Centre national des arts de la rue et de l’espace public Tournefeuille, Ballet de Lorraine – Centre chorégraphique national – Nancy. Maquette et préfiguration 2016 de Langues de Feu dans le cadre d’ActOral – festival des arts et des écritures contemporaines Objets des mots avec le soutien de la SACD. Accueil en résidence KLAP Maison pour la danse - Marseille, La Briqueterie – Centre de développement chorégraphique national du Val-de-Marne, TROIS C-L – Centre de création chorégraphique Luxembourgeois, Tanzhaus Zürich, FKÖ – Forum culturel autrichien - Paris et Ambassade d’Autriche - Berne et Luxembourg, La Friche la Belle de Mai - Marseille. Soutien DRAC Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Région Sud – Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Département des Bouches-duRhône, ville de Marseille, ADAMI et SPEDIDAM.

13


OCT mardi 15 MERCREDi 16 20H Durée 1H25 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

14


THÉÂTRE

EN ARABE SYRIEN SURTITRÉ

CHRONIQUES D’UNE VILLE QU’ON CROIT CONNAÎTRE

Wael Kadour Mohamad Al Rashi

Texte Wael Kadour • Mise en scène Mohamad Al Rashi et Wael Kadour • Avec Mohamad Al Rashi, Ramzi Choukair, Hanane El Dirani, Amal Omran, Mouiad Roumieh, Tamara Saade • Création sonore et musique Vincent Commaret • Musique du night club Clément Queysanne • Création lumières Franck Besson • Scénographie Jean-Christophe Lanquetin • Administration/production Estelle Renavant • Traduction Nabil Boutros

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. ma 15 oct

La ville dont il est question est Damas en Syrie où vivait Wael Kadour. À l’aube de la révolution, une nuit d’été 2011, une jeune femme se suicide. À partir de cette histoire intime et vraie, et sans documenter l’événement, la pièce pose une question : pourquoi ? Pourquoi cette jeune femme appelée Nour dans le spectacle, commet-elle ce geste définitif alors que la révolution se met en marche et avec elle l’espoir de jours meilleurs ?

Vernissage à l’Hexagone de l’exposition « Cartographies repaires » suivi d’une visite commentée avec Marie Moreau, artiste, (association exCes) et Sarah Mekdjian, enseignantechercheuse géographe (UGA-PACTE). 15 oct / 18h / Entrée libre. Exposition / 15 oct > 08 nov / Ouverture aux horaires de la billetterie. Visite guidée au Musée de Grenoble sur le thème L’école de Paris, des artistes en migration. Sa 07 déC / 11h (+ d’infos p. 90)

La pièce évoque la réalité syrienne et les tensions sociales qui traversent le Moyen-Orient. Elle met en lumière la violence intrinsèque d’un système politique, économique, religieux instauré et perpétué depuis des décennies. Une violence exercée quotidiennement, tant dans la sphère privée que publique. L’écriture du texte, à la fois délicate et incisive, est formidablement portée au plateau par six comédiens qui donnent vie aux différents personnages, parents, amie, infirmière, journaliste, agents… Au fil de la narration, dans un espace scénique se jouant des frontières, accompagnés d’une création sonore reliant passé et présent, ils dévoilent en creux l’histoire de Nour — lumière en arabe ! Un spectacle programmé en écho à Sens Interdits, Festival international de théâtre du 16 au 27 octobre 2019, sur la métropole de Lyon.

Créée le 15 et 16 janvier 2019, La Filature - Scène nationale Mulhouse, Festival Les Vagamondes. Production Perseïden. Coproduction La Filature - Scène nationale de Mulhouse, Kunstfest Weimar, Napoli Festival, Le POC – Alfortville, Tandem - Scène nationale Arras Douai, Théâtre Jean-Vilar - Vitry-sur-Seine. Soutien AFAC - The Arab Fund for Art and Culture, Citizen Artists – Beyrouth, Heinrich-Böll-Stiftung - Middle East Office (Beirut), Maison Antoine Vitez, L’Onda - aide à la traduction et au surtitrage, Sundance Institut, La Spedidam, Fonds Transfabrik - Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant. Accueil en résidence Atelier des Artistes en exil, La Filature - Scène nationale de Mulhouse, le POC - Alfortville, Tandem - Scène nationale Arras Douai, Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine, Sundance Playwrights Residency - Berlin.

15


OCT JEUDI 17 20H Durée 1H30 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

16


MUsIQUE

OLENA UUTAI LES VOIX DE LA NATURE

Olena Uutai

Olena Podluzhnaya « Olena Uutai » Guimbarde khomus, chant, percussions

Parcours à la découverte des chants d’oiseaux avec la Ligue de protection des oiseaux (LPO). sa 16 nov / 9h > 12h

Originaire de la ville de Yakutsk, République de Sakha (Yacoutie) en Russie, Olena Uutai est internationalement reconnue comme une artiste d’inspiration chamanique, virtuose de la guimbarde khomus. En Yacoutie, on considère que cette guimbarde entièrement forgée à la main peut traduire les sentiments d’une personne en imitant les sons de la nature, le chant des oiseaux, le hurlement du loup, le hennissement du cheval… Cette connaissance, elle la doit à sa conception du monde, proche des traditions sibériennes, qui repose sur l’idée de l’harmonie et de l’unité de la nature. Elle crée et improvise avec sa guimbarde, ses percussions et la richesse des sons de la nature. Ses pièces ondulent d’un rythme à un autre, en allant crescendo vers une forme de transe qui tient de la prière chamanique. Un spectacle rare et surprenant… une ode à la vie !

(+ d’infos p. 90)

www.altan-art.com

17


NOV

EN FAMILLE

MERCREdi 06 19H30 JEUDi 07 10H 14H15 VENDREDI 08 14H15 Durée 1H À partir de  7 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

18


THÉÂTRE MUSIQUE VIDÉO

MO

Marie Vauzelle Selman Reda

Texte Marie Vauzelle • Mise en scène Marie Vauzelle, Selman Reda • Avec Mawunyo Agbenoo, Selman Reda, Marie Vauzelle • Musique et bruitage Julien Kamoun • Création lumière Sèverine Monnet, Christophe Bruyas • Création vidéo Raphaël Dupont • Design graphique, conception et construction de la machine Olivier Durand • Regard extérieur Sophie Lequenne • Costumes Marie Vires • Attachée de production Anne Maguet • Administration de production Sophie Blanc

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation. ME 06 NOV

Mo poursuit un rêve, un rêve qui prend la forme d’un voyage ! Nous le suivons dans son périple qui démarre en Afrique subsaharienne et l’amènera jusqu’en Europe. Ce récit, construit à partir d’événements réels — Marie Vauzelle anime des ateliers auprès de mineurs étrangers isolés depuis 2015 — prend la forme au plateau d’un film muet joué et construit en direct, bruité et mis en musique à vue. Mo en est le personnage principal, un personnage tout droit sorti d’un conte, inspiré de Charlie Chaplin dans un univers poétique et magique à la Georges Méliès.

Exposition « Cartographies repaires ». 15 oct > 08 nov / Ouverture aux horaires de la billetterie. Visite guidée au Musée de Grenoble sur le thème L’école de Paris, des artistes en migration. Sa 07 déc / 11h (+ d’infos p. 90) Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. ME 06 NOV

Des artistes de disciplines différentes — acrobatie, danse, graphisme, musique et vidéo — racontent sous forme de tableaux mêlant théâtre et cinéma, le voyage du jeune Mo dans un monde hostile : ses rencontres, douloureuses ou heureuses, une fille ! Mais le bonheur est-il possible, dès lors que le corps est empêché de traverser des espaces, des territoires, des frontières — les mêmes que d’autres traversent pour les vacances ? Dans l’urgence d’un récit en mouvement, avec des matériaux humbles se révèle l’exil d’un corps contraint au plateau, et à l’écran la fragilité d’une silhouette toujours menacée d’effacement et de silence. Faisant la part belle à l’image et à l’onirisme, ce spectacle poétique et politique est à partager avec les petits et les grands !

Coproduction Les Théâtres - Théâtre Massalia, scène conventionnée pour le jeune public-tout public - Pôle arts de la scène, Friche de la Belle-de-Mai. Soutien et accueil en résidence Scènes et cinés, Théâtre de Fos-sur-Mer - La Gare franche, maison d’artistes – Marseille, Théâtre de la Cité – Marseille, Théâtre d’Arles, Scène conventionnée pour les écritures contemporaines - le ZINC Centre de création des arts numériques. Soutien DRAC PACA, Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, CD13, ville d’Arles, Adami, Spedidam Fonds SACD pour la Musique de scène 2018. Spectacle inscrit au dispositif SAISON 13.

19


NOV MERCREDI 13 20H Durée 1H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

20


JAZZ MUSIQUE IMPROVISÉE ORNITHOLOGIE

ET AUTRES CHANTS D’OISEAUX

Pascal Berne Michel Mandel François Raulin Bernard Fort

Composition, contrebasse Pascal Berne • Composition, électroacoustique, ornithologie Bernard Fort • Composition, clarinettes Michel Mandel • Percussions Jean-Marc Quillet • Composition, piano, m’bira François Raulin • Alto Guillaume Roy

Parcours à la découverte des chants d’oiseaux avec la Ligue de protection des oiseaux (LPO). sa 16 nov / 9h > 12h

Ce projet s’inspire de chants d’oiseaux de toutes natures mais également d’œuvres de compositeurs inspirées par les oiseaux (Stravinsky, Mozart, Debussy, Messiaen, Charlie Parker, Oum Kalsoum…) en les décomposant et recomposant librement. Il réunit six musiciens compositeurs et improvisateurs : le trio de La Forge et trois musiciens invités.

(+ d’infos p. 90)

Nul besoin d’être spécialiste pour apprécier un chant d’oiseau, ou s’étonner de la phrase d’un merle noir ou d’un rossignol. La nature nous ouvre les oreilles, elle est une voie royale pour accéder aux musiques les plus insolites. L’oiseau, par ses chants spontanés aux multiples variations, libres de toute esthétique, incarne la musique à l’état sauvage. Cette création musicale puise aux sources même de ce matériau. Trois ornithologues réputés ont nourri les démarches du groupe : Jean Roché, pionnier du genre, qui a écouté et transcrit les chants d’oiseaux avec Olivier Messiaen, Pierre Palengat, spécialiste de la prise de son et de la vie des oiseaux, et Bernard Fort, musicien et ornithologue qui travaille depuis longtemps sur la musique électroacoustique en espace naturel. Ce nouveau sextet est construit dans un souci de cohérence orchestrale et d’ouverture sur une palette sonore aux couleurs contemporaines très variées, dans les compositions originales comme dans l’improvisation.

Production La Forge CIR - Coproduction Voiron Jazz Festival, Les Détours de Babel. CD édité sur Label Forge, distribution Inouïe Distribution.

21


NOV mardi 19 MERCREDi 20 20H Durée 1H10 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

22


THÉÂTRE

LA VIOLENCE DES RICHES Monique Pinçon-Charlot Michel Pinçon Guillaume Bailliart Stéphane Gornikowski

D’après les ouvrages de Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon • Conception et écriture Stéphane Gornikowski • Mise en scène Guillaume Bailliart • Avec Lyly Chartiez-Mignauw, Grégory Cinus et Malkhior • Création lumière Annie Leuridan • Scénographie Marilyne Grimmer, Yvonne Harder • Régie Caroline Carliez, Fred Flam • Collaboration à la mise en scène Étienne Gaudillère • Chargée de production/diffusion et des relations avec les publics Manon Marlats • Avec la participation artistique de Laurent Hatat et Jeanne Menguy

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. ma 19 nov

« Penser est un des plus grands divertissements de l’espèce humaine » disait Brecht. En adaptant La Violence des riches, j’ai l’idée de reprendre à mon compte cette citation. — Stéphane Gornikowski

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. Ma 19 / me 20 NOV

Porter des projets de création puisant dans le réel, dans une démarche d’éducation populaire, c’est ce que nous propose la Cie Vaguement compétitifs en se saisissant des travaux des deux sociologues militants Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, pour en faire une œuvre théâtrale drôle et percutante. Il y est question de violence, mais de celle qui se traduit par la pauvreté des uns et la richesse des autres ! Pourquoi les riches sont-ils de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres ? Il s’agit ici de dévoiler la violence sociale des inégalités qu’elle engendre et des risques qu’elle entraîne pour la planète. Le spectacle commence avec des questions posées à chacun de nous, public/citoyen que nous sommes, par trois comédiens virtuoses, afin de nous situer sur « l’échelle de la richesse », nous plongeant directement au cœur de ce théâtre documenté et joyeux !

Avec le soutien, l’engagement et l’énergie de Monique Pinçon-Charlot et de Michel Pinçon. Production Vaguement compétitifs. Coproduction Ville de Lille - Maison Folie de Wazemmes, Maison des métallos - établissement culturel de la ville de Paris, Fondation Syndex, Colères du présent. Soutien DRAC Hauts-de-France, Conseil départemental du Pas-de-Calais, Région Hauts-de-France (festival d’Avignon 2018), Espace Culture de l’Université de Lille - Sciences et technologies, festival Latitudes Contemporaines, Théâtre Massenet - Lille, Comédie de Béthune – Centre dramatique national Hauts-de-France et Vivat d’Armentières. Avec l’aimable autorisation des éditions La Découverte.

23


nov mardi 26 mercredi 27 20H Durée 1H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

24


DANSE ARTS VISUELS

Aurélien Bory Shantala Shivalingappa

ASH

Avec Shantala Shivalingappa et Loïc Schild (percussions) • Conception, scénographie et mise en scène Aurélien Bory • Chorégraphie Shantala Shivalingappa • Collaboration artistique Taïcyr Fadel • Création lumière Arno Veyrat assisté de Mallory Duhamel • Composition musicale Joan Cambon • Conception technique décor Pierre Dequivre, Stéphane Chipeaux-Dardé • Costumes Manuela Agnesini avec l’aide précieuse de Nathalie Trouvé • Régie générale Thomas Dupeyron • Régie plateau Robin Jouanneau • Régie son Stéphane Ley • Régie lumière Mallory Duhamel ou Thomas Dupeyron • Directrice de production Florence Meurisse • Administrateur Clément Séguier-Faucher • Chargée de production Justine Cailliau Konkoj • Relations presse Agence Plan Bey

Elle danse, ancrée dans le sol, derrière elle, la toile se dresse, forme mutante, bruyante, mobile. L’affrontement est puissant, Shantala Shivalingappa pénétrée par l’énergie de Shiva apprivoise l’Autre. Avec Aurélien Bory, elle nous invite avec une grâce infinie à un voyage, un aller-retour entre l’orient et l’occident, entre culture ancestrale et nouvelle technologie ! Avec aSH, Aurélien Bory achève sa trilogie de portraits de femme, dix ans après l’avoir initiée. Après Stéphanie Fuster et Kaori Ito — rappelezvous de Plexus joué à l’Hexagone en 2015 — c’est à l’histoire de Shantala Shivalingappa qu’il s’intéresse. Accompagnée sur scène par les rythmes du percussionniste Loïc Schild, elle danse, inspirée par Shiva, dieu créateur et destructeur. Une divinité dansante dont chaque pas possède une signification propre et qui se manifeste au monde par la vibration et le rythme. Avec une précision d’orfèvre, ses pas tracent au sol, dans la cendre, des mandalas, en une gestuelle délicate et inspirée où la pureté se mêle à la sensualité. L’identité métissée de Shantala Shivalingappa, son parcours entre Kuchipudi traditionnel et danse-théâtre contemporaine de Pina Bausch, avec qui elle a travaillé — relient l’Inde à l’Europe, Shiva à Dionysos. Une danse qui nous aimante !

Production Compagnie 111 – Aurélien Bory. Coproduction ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Festival Montpellier Danse 2018, Agora – PNAC Boulazac - Nouvelle-Aquitaine, La Scala - Paris, L’Onde Théâtre Centre d’Art de Vélizy Villacoublay. Avec la participation artistique de l’ENSATT – Lyon. Accueil en répétitions et résidences La nouvelle Digue Toulouse, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie. La Compagnie 111 – Aurélien Bory est conventionnée par la DRAC Occitanie - Ministère de la Culture, la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée et la Mairie de Toulouse. Elle reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Haute-Garonne et de l’Institut Français.

25


DÉC mardi 03 20H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

26


Concert rencontre

ENTRER DANS LA COULEUR

CRÉATION

UNE SOIRÉE AVEC ALAIN DAMASIO ET YAN PÉCHIN

Alain Damasio Yan Péchin Mood Marion Sabourdy

Auteur, interprète Alain Damasio • Directeur artistique, compositeur, guitares et effets Yan Péchin • Interprète Mood • Ingénieur son Bertin Meynard • Journaliste, chargée des nouveaux médias à la Casemate Marion Sabourdy

Rencontre-dédicace dans le hall du théâtre après la représentation.

Cette saison, l’Hexagone met à l’honneur à quatre reprises Alain Damasio, auteur de science-fiction réputé : un concert, deux adaptations pour la scène de ses œuvres, La Horde du Contrevent et Les Furtifs, et une installation présentée à EXPERIMENTA, le Salon. À vous d’imaginer votre parcours de SF.

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre.

Cette soirée autour du roman Les Furtifs se déroulera en deux temps : une rencontre/interview avec Alain Damasio animée par Marion Sabourdy, journaliste, suivie du concert-performance musicale d’Alain Damasio et Yan Péchin. Prolonger le roman par un album, le faire vivre sur scène, en redéployer l’univers littéraire par la voix, le porter en musique, relevait d’une évidence contenue dans le thème même du livre. Les Furtifs est un roman de science-fiction qui frôle le merveilleux-fantastique, et met en scène des créatures vivantes faites « de chair et de sons ». Il accorde une primauté fondamentale au son et à la musique, puisque les furtifs naissent et se déploient autour d’un frisson, c’est-à-dire d’une mélodie vibratoire, autour de laquelle ils se construisent, métabolisent l’environnement proche et se métamorphosent sans cesse. Ce concert hors-norme donne vie aux mots ciselés et vibratiles d’Alain Damasio qui sont accompagnés et transcendés par les nappes de guitares atmosphériques et colorées de Yan Péchin et enluminées de la voix de Mood. Alain Damasio insuffle la vie à son texte, à chacun de ses personnages, par une approche sonore de la langue, fondée sur de multiples jeux d’assonances et de consonances. En partenariat avec la CASEMATE - CCSTI - Grenoble.

Production La Volte. Coproduction Label Jarring Effects. Les Furtifs - Éditions La Volte.

27


DÉC VENDREDI 06 20H Durée 1H30 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

28


danse chant musique

CRÉATION

NOT ANOTHER DIVA

Hlengiwe Lushaba Faustin Linyekula

Conception et direction artistique Hlengiwe Lushaba, Faustin Linyekula • Voix Hlengiwe Lushaba • Danse Johanna Tshabalala • Machines et voix Franck Moka • Percussions et voix Huguette Tolinga • Basse Pati Basima • Guitare Zing Kapaya • Trompette Heru Shabaka-Ra

Atelier percussions avec Huguette Tolinga. Sa 07 déc / 10h > 13h (+ d’infos p. 89)

Mêlant rythmes sud-africains et guitare congolaise, Not Another Diva nous conte l’histoire de femmes puissantes et dresse à travers elles un portrait sans concession et plein d’humour de l’Afrique du Sud d’aujourd’hui.

Visite guidée au Musée de Grenoble sur le thème L’école de Paris, des artistes en migration. Sa 07 déc / 11h (+ d’infos p. 90)

Ce spectacle est né de la rencontre entre la chanteuse et comédienne sud-africaine Hlengiwe Lushaba, qui place au cœur de son art la question de l’identité africaine et sa dignité, et du metteur en scène et chorégraphe congolais Faustin Linyekula, qui inscrit son travail et sa démarche dans la ville de Kisangani où les Studios Kabako accompagnent par la formation et la diffusion de jeunes artistes congolais. Ils s’interrogent sur une autre figure possible de la diva : il doit bien exister une autre manière d’être diva ! Une diva, loin des strass et des paillettes, de « la madame », de l’esclave, de la tragédie. Une diva ancrée dans le présent, une diva que nous verrions survivre, grandir, une diva qui pourrait choisir comment elle rêve et avec qui, dont le luxe serait de demeurer libre de ses choix. Une diva qui chanterait des musiques pour réchauffer l’âme. Not Another Diva est une conversation dans l’arrière-cour, royaume des rumeurs et des dernières nouvelles. L’arrière-cour comme cet espace où l’on peut enfin étendre son linge sale, se jouer de ses propres contradictions, sans avoir peur d’être jugé. Une conversation envoûtante entre danse, chant et musique.

Production Virginie Dupray / Studios Kabako. Coproduction Festival de Marseille, Le Manège – Reims, Holland Festival – Amsterdam, Kaserne - Bâle, Palais des Beaux-Arts - Bruxelles (Bozar). Soutien Pro Helvetia Johannesburg, The Swiss Arts Council et Agence Suisse pour la coopération et le développement (SDC).

29


DÉC

EN FAMILLE

mardi 10 MERCREDi 11 19H30 JEUDI 12 14H15 Durée 55 MIN À partir de  5 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

30


CLOWN CIRQUE

ESPIÈGLERIE

CRÉATION

Jamie Adkins

Une création de Jamie Adkins • Interprète Jamie Adkins • Musicienne Julie Houle • Directrice artistique Manon Beaudoin • Scénographe Dominique Coughlin • Concepteur lumières Rodolphe St-Arneault • Compositeur musical Luzio Altobelli • Costumes : Gabrielle Layla Chabot • Regard extérieur Krin Haglund, Frédéric Combe

Nous avons déjà accueilli Jamie Adkins avec Circus incognitus à l’Hexagone. Le jongleur, acrobate et clown de renommée internationale revient cette saison avec son nouveau spectacle dans lequel il cherche par tous les moyens à devenir celui qu’il s’imagine être ! Accompagné sur scène par la très charismatique Julie Houle, tubiste et compositrice, ils nous offrent tous deux un spectacle clownesque empreint de poésie à l’humour débridé et plein de finesse. Espièglerie est l’histoire d’un fanfaron qui part en foire, d’une fille qui joue d’un instrument de fanfare, au départ, mais qui saura grâce à une maîtrise parfaite de son instrument accompagner, jouer sa partition de clown blanc et trouver sa place, installant un réel dialogue dans une trame sonore originale et amusante. Jamie Adkins sème le chaos par ses jongleries adroitement gauches, il enfile vêtement sur vêtement, se remémore des souvenirs d’enfance. Il défie la gravité en rappelant au public que le chemin du succès n’est jamais linéaire et qu’au contraire, il peut être bien tortueux ! Équilibre fragile entre chaos et contrôle, entre solitude et camaraderie, dans la grande tradition des spectacles de clown, Espièglerie nous rappelle que l’art de la persévérance a autant de valeur que le succès lui-même. Un mélange unique d’arts du cirque, de prouesses acrobatiques et d’humour !

Production Collectif Jamie Adkins. Soutiens CALQ - Conseil des Arts et Lettres du Québec, DdD. Résidence Place des Arts Montréal Qc, Maison de la Culture Mercier - Montréal Qc, La Cascade - Pôle national des arts du cirque.

31


déc mardi 17 20H Durée 1H05 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

32


THÉÂTRE MUSIQUE DANSE

CONTREVENT(S)

CRÉATION

Alain Damasio Isis Fahmy

Texte d’Alain Damasio extrait de La Horde du Contrevent • Mise en scène et dramaturgie Isis Fahmy • Assistant à la mise en scène Jonas Lambelet • Co-conception sonore Alexandra Bellon, Anne Briset, Jeanne Larrouturou, Benoît Renaudin • Co-conception chorégraphique Marc Oosterhoff, MarieÉlodie Greco • Avec Alexandra Bellon, Anne Briset, Océane Court-Mallaroni, Danae Dario, Marie-Élodie Greco, Jeanne Larrouturou, Marc Oosterhoff, Louka Petit-Taborelli, Benoît Renaudin • Direction technique et création lumières Joana Oliveira • Dispositifs sonores et scénographiques Benoît Renaudin • Spatialisation sonore et régie Thierry Simonot • Création vidéo Giuseppe Greco • Costumes Florencia Soerensen • Administration Marion Houriet / Minuit Pile

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. ma 17 déc

Isis Fahmy est une jeune artiste dramaturge et metteuse en scène dont le projet nous a enthousiasmé : adapter pour la scène le roman culte de science-fiction d’Alain Damasio, La Horde du Contrevent. Avec ses complices artistes des Hautes Écoles de Genève et de Lausanne, elle nous propose une création pluridisciplinaire mêlant danse et musique contemporaine, théâtre, design et art visuel. Ils inventent ensemble leur propre horde à partir de l’imaginaire puissant du roman.

Atelier « Transcrire le vent musicalement » avec Benoît Renaudin et Isis Fahmy. me 18 déc / 14h > 16h En partenariat avec le Conservatoire de musique de Meylan. (+ d’infos p. 89)

Ce livre fleuve — à mi-chemin entre l’essai poétique imprégné de politique, de philosophie et de la littérature de l’imaginaire — est peuplé de personnages aux individualités fortes et aux énergies multiples qui doivent faire corps, s’allier pour tenter d’aller au bout de leur quête existentielle en traversant de nombreuses contrées où le vent omniprésent ne cesse de souffler ! Comment appréhender ce flux, ce mouvement continu ? Comment former une horde, favoriser le lien, l’horizontalité sans nier les spécificités et les différences de chacun ? Comment maintenir nos utopies dans un climat hostile au rêve ? Autant de questions soulevées par l’adaptation de ce roman qui convie le spectateur à une expérience sonore, sensorielle, visuelle et sociétale.

Une création de la Compagnie [IF] dans le cadre de la « Bourse de compagnonnage théâtral de la ville de Lausanne et de l’État de Vaud 2017/2019 ». Coproduction d’accueil Théâtre Benno Besson et Le Castrum d’Yverdon-Les-Bains, Théâtre de l’Orangerie et La Bâtie – Festival de Genève, Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Meylan, Arsenic et Théâtre Sévelin 36 - Lausanne pour les résidences de création. Soutien Pro Helvetia, Fondation Suisse pour la culture et la Fondation Nestlé pour l’Art.

33


JAN mardi 07 MERCREDi 08 18H 21H JEUDI 09 20H Durée 1H À partir de  15 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

34


THÉÂTRE MAGIE

QUE DU BONHEUR

CRÉATION

(AVEC VOS CAPTEURS)

Thierry Collet

Concepteur et interprète Thierry Collet • Metteur en scène Cédric Orain • Assistant magicien Marc Rigaud • Administration Cécile Leroy • Chargée de diffusion et de production Julie Fourmond

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. MA 07 / ME 08 JAN

Un peu de magie numérique pour optimiser vos performances ? Thierry Collet pratique une magie qui active notre esprit critique et nous questionne : l’illusion n’est t-elle pas dans le cerveau de la personne qui regarde plutôt que dans les mains du magicien ? Nous l’avions éprouvée dans Qui Vive et dans Je clique donc je suis, ces deux spectacles précédents. Avec Que du bonheur, il fait un pas de côté et s’intéresse à l’intelligence artificielle et aux objets connectés qui remplissent de plus en plus nos vies ! Que du bonheur nous plonge dans un futur proche où l’humain et le numérique commencent à fusionner : les objets connectés et les intelligences artificielles nous guident tout au long de notre vie, améliorent nos performances, notre bien-être, et nous promettent des capacités quasi magiques. Mais pouvons-nous conserver une part de secret et de liberté ? Dans ce spectacle de magie interactive, le spectateur est placé au centre du dispositif et il vit des situations et des expériences singulières se découvrant tour à tour observé et observateur, manipulé et manipulateur… et toujours étonnamment étonné de ce qui lui arrive.

Production déléguée Compagnie Le Phalène. Coproduction La Comète Scène nationale - Châlons-en-Champagne, Le Granit, Scène nationale – Belfort, Maison de la Culture - Amiens, Théâtre - Sénart Scène nationale, La Villette (Paris). Partenariat La compagnie Le Phalène est conventionnée avec la DRAC Île-de-France. Thierry Collet est artiste associé à la Comète, Scène nationale de Châlons-en-Champagne depuis septembre 2014, et de la Maison de la culture d’Amiens. La compagnie Le Phalène est partenaire de la Villette dans le développement du Magic Wip. Soutien Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Meylan.

35


jan

EN FAMILLE

mardi 14 14H15 19H30 MERCREDI 15 10H Durée 1H20 À partir de  9 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

36


THÉÂTRE

ALBATROS CRÉATION

Fabrice Melquiot Christelle Derré

Texte Fabrice Melquiot • Mise en scène Christelle Derré • Avec Camille Leriche, Anatole Devoucoux du Buysson, Éric Bergeonneau, Guillaume Henrion, Stéphane Godefroy • Éducateur d’oiseaux Tristan Plot • Création lumière, régie générale Éric Seldubuisson • Création costumes Olympe Bouchet • Dessin et animation, régie vidéo Gyomh • Scénographie et conception multimédia Martin Rossi • Réalisation vidéo Momentum production • Création musicale et régie son David Couturier • Régie plateau Guillaume Robin • Regard chorégraphique Alexandra Naudet • Administration et production Sofie Daigne • Construction décor Sophie Burgaud • Contributions musicales I love frogs : Martin Rossi, Vincent Dacquet, Yvonick Fleury, Mathieu Prual, Patrice Colon, Aurélie Chenu

Circulation et rencontre des publics : en partenariat avec l’Espace 600, deux classes de Meylan et de la Villeneuve à Grenoble feront un atelier de pratique artistique ensemble et construiront une correspondance sensible autour de ce spectacle.

Retrouver à l’Hexagone l’auteur Fabrice Melquiot et sa plume est un enchantement tant celle-ci est unique. Unique car profondément iconoclaste, surréaliste, aérienne, unique car puissante, parfois dure et sans détours, mais toujours gorgée d’humanité. Dans une mise en scène qui mêle théâtre, dessin animé, arts numériques, Christelle Derré — qui a présenté une installation de réalité virtuelle lors d’EXPERIMENTA 18 — donne vie à Casper et à sa copine Tite Pièce qui rêvent le monde, jusqu’à l’apparition du Génie de l’huile de coude !

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. MA 14 JAN

Casper, douze ans, et Tite Pièce, dix ans, squattent quotidiennement l’escalier d’un immeuble et regardent les voitures passer. Un jour, un curieux personnage les aborde, le Génie de l’huile de coude. Il annonce que dans trois jours, le monde va être détruit et que lui, Casper, a été choisi pour sauver sept personnes qui reconstruiront la vie humaine sur la Terre ! Christelle Derré pense Albatros comme une rencontre entre théâtre et animation, entre réel et virtuel. La scène se mue ainsi en une immense planche à dessin où sont projetées les créations graphiques de Gyomh, dessinateur et vidéaste. Sous le regard des deux enfants, la grande ville se transforme. C’est toute la magie du théâtre et des possibilités narratives infinies des outils numériques qui se mettent en jeu. Désormais la scène, comme l’imagination enfantine, n’a plus de limites.

Albatros de Fabrice Melquiot © L’Arche Éditeur. L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté (www.archeediteur.com). Production Collectif Or Normes. Co-Production OARA, Scène nationale La Coursive - La Rochelle. Avec la participation ville de Poitiers, Département de la Vienne, Région Nouvelle-Aquitaine, ministère de la Culture CNL, CNC Dicréam, DRAC Nouvelle-Aquitaine, ADAMI, SPEDIDAM. Partenariat La Margelle - Civray, La Palène - Rouillac, La Quintaine Chasseneuil-du-Poitou, Théâtre du Cloître - Bellac, Maison des Trois Quartiers, Centre d’animation de Beaulieu - Poitiers, Scène Nationale Théâtre Auditorium de Poitiers, Théâtre du Trèfle.

37


JAN VENDREDI 17 20H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

38


MUSIQUE VIDÉO DANSE

15 ANS D’IMAGE VIVANTE

Lionel Palun

Projet D.I. > Danse Delphine Dolce • Vidéo Lionel Palun • Musique Anne-Laure Pigache et Anne-Julie Rollet Puzzle > Direction artistique, guitare électrique, composition Ivann Cruz • Direction des ateliers d’écriture, textes Martin Granger • Régie son, prise de son, programmation Olivier Lautem • Vidéo Lionel Palun • Programmation, interaction Loïc Reboursière

Atelier image sonore et vivante Découvrez l’instrumentarium de l’artiste Lionel Palun en résidence à l’Hexagone.

Une soirée — deux courtes pièces entre danse et musique — pour une plongée spacio-temporelle dans l’univers de l’image vivante de Lionel Palun.

(+ d’infos p. 10)

Découvrez l’un des premiers spectacles de la compagnie, Projet D.I. mis en résonance avec le dernier en date Puzzle. Entre ces deux spectacles, 15 ans se sont écoulés et autant de recherches et de développements technologiques que de rencontres. Projet D.I. est un duo, né de la volonté de Lionel Palun et de la danseuse Delphine Dolce de confronter leurs pratiques dans le champ de l’improvisation et d’installer une relation de dialogue entre le corps et l’image où chacun des protagonistes a besoin de l’autre pour exister. Sans image pour l’éclairer, le corps ne peut être vu. Sans présence du corps, l’image ne peut se construire. À partir de cette proposition, une histoire commune peut se raconter, avec la complicité du duo de musiciennes Anne-Laure Pigache et Anne-Julie Rollet. Avec Puzzle, la musique nourrit l’image via le traitement d’informatique musicale en direct qui permet au guitariste Ivann Cruz de jouer simultanément de la guitare et des voix. Ce spectacle, entre musique, vidéo, fiction et poésie sonore questionne la place des nombres dans notre rapport au monde et aux autres. Parole médiatique, outils connectés, sondages, évaluations, de nombreux commentaires ou analyses sont associés à des calculs. Mais qu’y a t-il derrière ces calculs ? Une première réponse en musique et en images ! Projet D.I. > Production Association 720 Digital - Le Fil – Saint-Étienne. Soutien Conseil régional Rhône-Alpes - Le Département de l’Isère - La fabrique – Andrézieu-Bouthéon. Puzzle > Coproduction Muzzix / maison Folie Wazemmes – Ville de Lille. Production cofinancée par Pictanovo – Fonds d’aide à la création audiovisuelle avec le soutien du Conseil régional Hauts-de-France.

39


JAN mardi 21 20H Durée 1H15 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

40


LECTURE SPECTACLE

IL Y AURA LA JEUNESSE D’AIMER

Louis Aragon Elsa Triolet Didier Bezace Ariane Ascaride

De Louis Aragon et Elsa Triolet • Avec Ariane Ascaride et Didier Bezace • Choix des textes et des musiques Bernard Vasseur • Montage des textes et mise en scène Didier Bezace assisté de Dyssia Loubatière • Lumière Léo Thévenon • Réalisation de la bande son et du visuel Dyssia Loubatière • Direction de production et administration Karinne Méraud

Appel à déclaration d’amour ! Déclarez votre flamme et partagez votre émoi en envoyant à l’Hexagone la plus belle déclaration d’amour que vous ayez écrite ou que vous ayez reçue avant le 15 janvier. Celle-ci sera affichée dans le hall du théâtre le soir du spectacle.

Deux immenses acteurs amoureux des mots nous disent des mots d’amour, ceux du couple mythique formé par Elsa Triolet et Louis Aragon, couple emblématique de la littérature du XXe siècle.

(+ d’infos p. 90)

Le nom d’Elsa habite pour l’éternité le titre d’œuvres majeures de Louis Aragon : Les Yeux d’Elsa, Le Fou d’Elsa… tous ces poèmes souvent chantés par les plus grands. Elsa Triolet ne fut pas que la muse du poète, elle fut une écrivaine de talent, première femme à recevoir le prix Goncourt. « Le fil de l’amour, les contradictions du couple, la peur de se perdre, l’irrémédiable chagrin d’une mortelle séparation sont le tissu vivant des textes et des poèmes qu’Ariane Ascaride et moi nous nous efforçons d’adresser au cœur et à la mémoire des spectateurs. Comme eux, nous y puisons toute la force de vivre, plus grande que l’inquiétude d’un avenir sombre, nous rions avec ces deux grands auteurs que sont Elsa Triolet et Louis Aragon, d’un humour inattendu » écrit Didier Bezace. Cette lecture parcourt le vaste champ des relations amoureuses, celles du couple établi qu’ils formaient, mais aussi toutes les étapes d’une relation amoureuse qui traversent leurs œuvres respectives ainsi que la difficulté qu’ils connurent de vivre une histoire d’amour durant l’Occupation. Ce sont là des thématiques universelles magnifiées par leur langue et leur écriture, où chacun peut se reconnaître.

Avec le soutien de la Maison Elsa Triolet Aragon et de L’Entêtement Amoureux – Compagnie Didier Bezace. L’Entêtement Amoureux, Compagnie Didier Bezace est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication.

41


EXPERIMENTA, LA BIENNALE ARTS SCIENCES 10e édition

EXPERIMENTA, la Biennale Arts Sciences favorise la rencontre entre artistes, scientifiques et technologues au travers de spectacles, d’un salon et d’un forum. Face aux multiples enjeux humains actuels, les partenaires de cette biennale font le pari qu’il est possible de penser le futur avec les arts (le regard poétique sur le monde), avec les sciences (le regard analytique et non superstitieux) et avec les techniques (la manière d’être dans et avec l’univers). Venez partager la richesse de cette 10e édition !


EXPERIMENTA, la Biennale Arts Sciences AURA LIEU DU 11 AU 21 FÉVRIER 2020 EXPERIMENTA, Les spectacles DU 11 AU 21 FÉVRIER

À L’HEXAGONE ET DANS SIX SALLES PARTENAIRES DE L’AGGLOMÉRATION La Rampe - La Ponatière - Échirolles Le Déclic - Claix MC2: Grenoble L’Espace 600 - Grenoble La Source - Fontaine L’Odyssée - L’autre rive - Eybens

EXPERIMENTA, Le Salon DU 13 AU 15 FÉVRIER à la maison MINATEC et à l’INP - Grenoble

EXPERIMENTA, Le Forum DU 13 AU 15 FÉVRIER à la maison MINATEC et à l’INP - Grenoble

EXPERIMENTA, les professionnels LE 12 FÉVRIER

à la maison MINATEC - Grenoble une journée pour les professionnels Le programme complet sera disponible en novembre 2020 www.experimenta.fr


FÉV HEXAGONE MEYLAN

mardi 11 MERCREDi 12 20H Durée 1H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

44


DANSE THÉÂTRE

G5

C R É AT I O N

Rocio Berenguer

Auteure, dramaturge, chorégraphe et metteuse en scène Rocio Berenguer • Développement informatique, composition musicale et conseil artistique Léopold Frey • Scénographe Mathieu Lorry-Dupuy • Vidéo Maotik • Régie et robotique Sylvain Delbart • Création lumière Diane Guérin • Danseuse, interprète Jacqueline Samulon, Rocio Berenguer, un enfant, trois robots, trois animaux, une météorite et plusieurs plantes Collaborations scientifiques : Dalla Bovet, Laboratoire d’éthologie cognition développement (LECD) - Université Paris Nanterre • Nicolas Menguy, Institut de minéralogie, de physique des matériaux et de cosmochimie - UMR Sorbonne Université • Pierre Beck, Institut de planétologie et d’astrophysique (UGA) • Véronique Aubergé, LIG - Grenoble • Emanuele Coccia, Philosophe (EHESS) • Henri-Claude Nataf, Institut des Sciences de la Terre (UGA) • Célia Hoffstetter, Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Étrangères et Maternelles (UGA) • Marina Reyboz, CEA

Rencontre avec les artistes et des scientifiques associés à ce spectacle à l’issue de la représentation. ma 11 fév

Rocio Berenguer, dont nous accompagnons le travail, créera son prochain spectacle sur la scène de l’Hexagone. Elle nous propose une rencontre au sommet avec ce premier G5 : une rencontre entre danse et théâtre comme elle en a le secret. Il y sera question de légiférer sur la communication « inter-espèces » pour assurer le futur de la vie terrestre et ouvrir le champ des possibles !

Retrouvez Rocio Berenguer lors d’EXPERIMENTA, LE SALON avec une installation « G5_SEMIC » qui fait partie de son projet transmédia arts/sciences avec le spectacle « G5 » et la performance « COEXISTENCE ». En résidence à l’Atelier Arts Sciences, Rocio Berenguer a travaillé avec des laboratoires d’éthologie, de minéralogie, de planétologie, d’informatique et de philosophie de l’UGA, du CEA et du CNRS.

Nous sommes dans un futur proche, la découverte d’autres intelligences finit par inverser la hiérarchie des espèces et détrôner l’humain. Fin de l’Anthropocène ! Le premier G5 s’organise pour élaborer la première législation « inter-espèces » terrestre. Sont regroupés, le Minéral, le Végétal, l’Animal, la Machine et l’Humain. Ces puissances de vie sur terre, toutes représentées sur le plateau du théâtre, doivent coopérer pour assurer le futur de la vie terrestre. Un débat est ouvert sur les possibilités de collaboration : fusion, détermination, autonomie ou indépendance de ces cinq règnes. Une tentative d’imaginer par la science-fiction, un autre scénario possible de notre avenir sur terre.

Coproduction Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Meylan, Théâtre Nouvelle Génération - Centre dramatique national – Lyon, Centre des arts - Enghien-les-Bains, Scène conventionnée « écritures numériques », L’EST – Saint-Martind’Hères, Le Cube - Île-de-France, Némo, Biennale internationale des arts numériques – Paris Île-de-France, AADN – Arts et cultures numériques - Lyon, N+N Corsino – Marseille. La Compagnie Pulso, Rocio Berenguer est en résidence de recherche et de création au Centre des arts d’Enghien-lesBains, Scène conventionnée pour les écritures numériques. L’artiste Rocio Berenguer est associée au Théâtre Nouvelle Génération - CDN - Lyon dans le cadre du Vivier, dispositif de soutien à la recherche scénique et à l’émergence artistique. Ce spectacle a été co-produit dans le cadre du projet European ARTificial Intelligence Lab, co-financé par le programme Europe Creative de l’Union Européenne.

45


FÉV maison minatec grenoble inp grenoble jeudi 13 vendredi 14 9H > 19H samedi 15 10H > 19H entrÊe libre

46


EXPERIMENTA, LE SALON EXPERIMENTA, LE FORUM

EXPERIMENTA, LE SALON Au fil d’une trentaine d’installations artistiques, de performances, d’ateliers et de conférences, nous vous invitons à plonger dans l’imaginaire croisé d’artistes et de scientifiques. Face aux multiples enjeux sociétaux, il est urgent de prendre conscience du devenir de notre planète. Restons curieux et attentifs ! À l’aide d’une approche transdisciplinaire et multisectorielle, nous vous proposons durant ces trois jours d’échanger, de partager, de nourrir nos imaginaires et nos connaissances et pourquoi pas d’agir ensemble ! Pour cette 10e édition, la dimension internationale du Salon et du Forum se renforce avec des projets internationaux qui viendront notamment d’Espagne, d’Autriche, de Belgique et d’Inde. EXPERIMENTA, le Salon et EXPERIMENTA, le Forum sont pilotés par l’Atelier Arts Sciences, laboratoire commun de recherche au CEA et à l’Hexagone et soutenus par le programme Europe Créative et Horizon 2020 de l’Union européenne.

47

Venez contempler, expérimenter, manipuler et surtout échanger avec une centaine de porteurs de projets venus d’horizons différents pendant les trois jours du Salon. Pour cette édition le Salon abordera entre autres les thématiques de l’IA (intelligence artificielle ou informatique avancée) dans les secteurs de la communication, des données et de l’environnement, mais aussi de l’énergie des enjeux du partage, des changements de modèles et des nouveaux modes de narration.

Un avant-goût du programme… —> Découvrez l’image que les réseaux sociaux ont de vous… —> Déambulez dans le roman Alice aux pays des merveilles. —> À quoi ressemblerait Grenoble sous haute surveillance et hautement privatisée ? Expérimentez la ville par la science-fiction. —> Conversez avec un hologramme.


LES PREMIÈRES JOURNÉES DE L’INFORMATIQUE THÉÂTRALE (JIT) LES 13, 14 ET 15 FÉVRIER à l’INP - Grenoble

EXPERIMENTA, LE FORUM Durant trois jours de nombreuses tables-rondes mettront en perspective les thématiques abordées par les œuvres du salon. Deux tables-rondes internationales sur l’ IA (intelligence artificielle, ou informatique avancée) proposeront de multiples points de vue sur les questions culturelles, éthiques et politiques amenées par les évolutions de l’IA et les perspectives qu’elle ouvre. L’énergie, le partage des données, la souveraineté technologique européenne, les transitions en cours, le rapport entre technologies frugales et hautes technologies autant de thématiques qui permettront à chacun de nourrir son éthique et ses engagements collectifs. Enfin, en échos aux différents spectacles de cette édition destinés au jeune public, voire aux tout-petits, plusieurs tables-rondes aborderont les enjeux des relations arts/sciences/éducation.

SUR INSCRIPTION Organisées conjointement par l’INRIA (IMAGINE, Laboratoire J. Kuntzmann) et l’UGA (UMR Litt&Arts).

Les JIT réuniront des chercheuses et chercheurs, des artistes, des informaticiennes et informaticiens de la scène théâtrale francophone revendiquant une pratique théâtrale utilisant l’informatique comme moyen d’expression et/ou comme outil de composition. Visant à l’émergence d’une nouvelle discipline, celle de l’« informatique théâtrale », sur le modèle de l’informatique musicale, les JIT aborderont l’ensemble des domaines de la conception artistique et technique (scénographie, jeu d’acteur, dramaturgie, son, régie, etc.) mais aussi des problématiques touchant à la documentation, à l’annotation et à l’archivage des processus de création, ainsi qu’aux questions de relation avec les publics.

JOURNÉE PROFESSIONNELLE Réservez votre date ! MERCREDI 12 FÉVRIER SUR INSCRIPTION OUVERT AUX ACTEURS DU MONDE DE L’ART, DE LA CULTURE, DE LA RECHERCHE, DE L’ENTREPRISE, DES SERVICES PUBLICS ET AUX ÉTUDIANTS.

À l’heure d’un indispensable changement de modèle, de quelle manière la science-fiction redessine-t-elle des imaginaires collectifs et les futurs qui nous attendent ? De quelle manière agir collectivement face à ces mutations ? Retrouvez la LIBRAIRIE LES MODERNES à l’accueil d’EXPERIMENTA, le Salon.

48


CIRQUE

C R É AT I O N

EN FA M I L L E

FÉV

En partenariat avec la Rampe La Ponatière Échirolles

LA RAMPE ÉCHIROLLES

jeudi 13 20H Durée 1H À partir de  6 ANS Tarifs : normal 21 € réduit 18 € abonné 15 € 15 € 8 € Jeune, solidaire 9 €

Retrouvez le dispositif de la compagnie lors d’EXPERIMENTA, le Salon.

MÛ Simon Carrot Conception, mise en scène Simon Carrot • Co-conception, construction des dispositifs scéniques Ulysse Lacoste • Interprétation Simon Nyiringabo, Eva-Luna Frattini, AnneJulia Neumann, Ulysse Lacoste, Simon Carrot • Scénographie sonore Denis Fargeton • Création lumière Elsa Revol

Équipés d’aimants puissants, les artistes marchent au plafond, se meuvent sur des murs et des plans inclinés. Le haut, le bas, l’animé et l’inanimé, tout est perturbé, sens dessus-dessous. Par quoi sommes-nous mus ? Quand nos choix semblent de plus en plus conditionnés, quelle part de liberté nous reste-t-il ? Ici, les corps des artistes sont mis en jeu par des aimants pour créer des situations de « gravité transformée ». Dans cet étrange univers magnétique, trois personnages sont soumis à des forces invisibles qui bouleversent les lois naturelles et génèrent une nouvelle poésie corporelle. Au plafond ou sur les murs surviennent alors des situations invraisemblables où chacun tente de conserver le contrôle de sa vie dans un spectacle à la croisée de la magie et de la science. L’émotion naît autant de la puissance onirique de ces tableaux improbables que de la révélation des mécanismes physiques qui les animent.

Aide à la production Quelques p’Arts... - Centre national des arts de la rue et de l’espace public, Scène Rhône-Alpes - Boulieu-lès-Annonay, La Cascade - Pôle national des arts du cirque - Bourg-Saint-Andéol, Fondation Seguin – Annonay, Festival des 7 collines - Saint-Étienne, La Rotonde - CCSTI - Saint-Étienne, Hexagone Scène Nationale Arts Sciences – Meylan, La Commune de Faverges-Seythenex. Coproduction dispositif Ardèche Art-Science 2018 et 2019 du Département de l’Ardèche, qui associe l’Arche des Métiers - CCSTI - Cheylard, Fondation Seguin - Annonay, Théâtre des Quinconces - Vals-les-Bains, Nouvelle Donne. Partenariat Latitude 50 – Pôle des arts du cirque et de la rue Marchin (BE), Château de Monthelon, Annonay Rhône-Agglo, La Rampe-La Ponatière, Scène conventionnée d’intérêt national Art et Création - Danse et Musiques. Soutien Groupe des 20 - Scènes publiques en Auvergne - Rhône-Alpes présenté à la Route des 20 - ARA - 2019. Aide à la recherche Région Auvergne - Rhône-Alpes. Aide à la création Département de l’Ardèche. La Tournoyante est une compagnie associée à Quelques p’Arts... - Centre national des arts de la rue et de l’espace public – Scène Auvergne - Rhône-Alpes.

49


THÉÂTRE

FÉV

En partenariat avec lE DÉCLIC CLAIX

QUITTER LA TERRE Joël Maillard

LE DÉCLIC CLAIX

JEUDI 13 19H Durée 1H25 Tarifs : normal 15 € réduit 10 € abonné 10 € 5 € 5 € Jeune, solidaire 5 €

Texte et mise en scène Joël Maillard • Conception et jeu Joëlle Fontannaz, Joël Maillard Avis sur tout Tiphanie Bovay-Klameth • Lumière et direction technique Dominique Dardant • Régie lumière Dominique Dardant ou Matthieu Lecompte • Son Jérémie Conne • Régie son et vidéo Jérémie Conne ou Cédric Simon • Maquettes et dessins Christian Bovey • Création vidéo Daniel Cousido • Musique, instrument et mode d’emploi Louis Jucker • Synthèse 12-bits Skander Mensi (arc-en-ciel électronique) • Construction Yves Besson • Conseils costumes Tania D’Ambrogio • Production, administration Tutu Production Véronique Maréchal • Diffusion Infilignes - Delphine Prouteau

Un projet fou et brillant pour sauver l’humanité ! Dans un futur plus ou moins proche, considérant l’incapacité des collectivités humaines à réguler leur impact sur les écosystèmes et la menace d’une imminente saturation écologique et démographique, une solution aussi tortueuse que radicale est imaginée pour sauver la vie humaine et la biodiversité à la surface de la Terre... Au départ, il y a la découverte par Joël Maillard, dans une cave, d’un carton rempli de documents divers qui constituent les fondements d’une proposition ambivalente de « nouveau départ », prévoyant l’extinction de la majeure partie de l’humanité devenue stérile, et la survie dans le cosmos de quelques poignées d’individus qui tiendraient des journaux intimes en écoutant de la musique qui calme. C’est à partir de cette matière première que le duo nous embarque dans une odyssée de l’espace et nous dévoile son plan pour sauver l’humanité. Entre questionnement et loufoquerie, embarquez pour un voyage improbable !

Soutien ville de Lausanne, Canton de Vaud, Loterie Romande, Corodis, Pour-cent culturel Migros, Pro Helvetia, Ernst Göhner Stiftung, Fondation Suisse des artistes interprètes, Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG). Coproduction Arsenic Centre d’art scénique contemporain – Lausanne, Fédération d’associations de théâtre populaire (FATP). Avec le soutien de la Sélection suisse en Avignon.

50


Théâtre immersif

C R É AT I O N

EN FA M I L L E

FÉV

En partenariat avec L’ODYSSÉE l’AUTRE RIVE EYBENS

L’AUTRE RIVE EYBENS

CÉTO Collectif INVIVO

MERCREDI 19 16H 17H30 JEUDI 20 9H30 10H30 15H Durée 30 MIN de  18 MOIS > 4 ANS Tarif UNIQUE 5 €

Conception écriture Sumaya Al-Attia, Elsa Belenguier, Chloé Dumas • Scénographie Elsa Belenguier, Chloé Dumas • Création lumière Yan Godat • Création vidéo Julien Dubuc • Composition et création sonore François Morel • Interprète Sumaya Al-Attia

Un spectacle immersif pour les tout-petits autour de l’univers sous-marin. Une invitation au voyage et à l’éveil des sens. Au large de la côte Est de l’Afrique du Sud, à chaque début d’été, commence la « sardine run ». Une des plus impressionnantes migrations de poissons, un véritable ballet sous-marin. Cette année, Psàri, une petite sardine parmi des millions, y participe pour la première fois. Elle va découvrir tout au long de son voyage les multiples habitants qui peuplent les fonds marins. Parmi eux, Psàri va rencontrer Céto, la baleine. Une amitié se forge entre le tout petit et le très grand poisson. Céto se joue dans une bulle immersive : un espace lumineux, doux et enveloppant qui offre une série de tableaux à observer et à écouter. Être sous l’eau, c’est percevoir le monde d’une façon nouvelle, réapprendre à entendre, à voir et à se mouvoir, c’est stimuler l’ensemble de ses sens et éveiller de nouvelles sensations. Les enfants sont plongés dans un univers poétique et ludique où ils sont invités par moments à manipuler, se déplacer ou simplement contempler.

Céto est lauréat de La Couveuse 2018, appel à projet lancé par Le Théâtre Paris-Villette, le Théâtre Nouvelle Génération – CDN - Lyon et le Théâtre Molière - Sète, Scène nationale Archipel de Thau. Production Collectif INVIVO. Coproduction Théâtre Nouvelle Génération – CDN Lyon, Théâtre Molière - Sète, Scène nationale Archipel de Thau. Soutien DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Théâtre Paris Villette, ville de Vénissieux.

51


FÉV HEXAGONE MEYLAN

VENDREDI 14 20H Durée 1H50 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

52


THÉÂTRE

C R É AT I O N

LES FURTIFS

Alain Damasio Frédéric Deslias

Conception, mise en scène, son Frédéric Deslias - Le Clair Obscur • Texte Alain Damasio • Avec Guillaume Hincky, Jana Klein, Benjamin Mayet, Agathe Cemin • Création numérique Thomas Pachoud • Design Laura Couto Rosado • Dramaturgie Cathy Blisson • Artiste vidéo 3D Hugo Arcier (sous réserve) • Lumières et régie générale Quentin Pallier • Costumes Dotota Kleszcz • Assistante et regard extérieur Christine Caradec

Retrouvez Frédéric Deslias lors d’EXPERIMENTA, Le Salon avec un parcours en réalité augmentée M.O.A - MY OWN ASSISTANT.

Autour de la quête d’un père qui cherche sa fille disparue avec des « furtifs », Alain Damasio articule dans une langue incandescente, émancipation politique, thriller, questionnements philosophiques, et s’attache aux questions du contrôle, de la liberté et du lien.

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. ve 14 fév

La science-fiction est le moyen idéal d’explorer une société obsédée par le contrôle et la surveillance. Avec cette proposition théâtrale, Frédéric Deslias, questionne la technologie et la façon dont elle dirige l’évolution de nos sociétés. L’action se situe en 2040, dans une des villes rachetée par des multinationales et gérée par un système de trois forfaits. Si tu es standard, tu as accès à 50 % des rues de la ville, premium, tu as accès à 70 % et privilège, à 100 %. Tout ceci est contrôlé via une bague connectée par des systèmes de géolocalisation, d’amendes automatisées. Les « furtifs », figures de résistance, fascinants pour certains et honnis par les autres, des êtres faits de chair et de sons circulent dans les angles morts de nos quotidiens, cachés dans l’écho de nos pas. Ils sont les seuls à ne pas laisser de traces, dotés de facultés inouïes de métamorphoses. L’humain, quant à lui, est soumis aux technologies et dans ce capitalisme insidieux, féroce pour ceux qui s’en défient, l’aliénation n’a même plus à être imposée, elle est devenue la règle.

Coproduction La Comédie de Reims - CDN, Biennale NEMO, Le Shadok, Scène nationale 61 – Alençon. Partenariat institutionnel Région Normandie, ville de Caen, DRAC Normandie. Aide ADAMI, CNC – DICREAM. Résidences Folie Numérique, Halle aux cuirs - Parc de la Villette, Dans le même bâteau, Le Shadok, TCRM BLIDA, Scène Nationale 61 Alençon. Partenariat La Volte, Red Corner, Pôle Nord studio, Réseau oblique/s, AADN. Soutien Hexagone Scène Nationale Arts Sciences – Meylan.

53


VOIX SONS MUSIQUE

C R É AT I O N

EN FA M I L L E

En partenariat avec l’Espace 600 Grenoble et La Source Fontaine

LANGUES DE BABYLAB VARIATIONS

Retrouvez les acteurs du projet lors d’EXPERIMENTA, Le forum avec la table-ronde « L’écoute de la voix, des sons, de la musique favorise t-elle le développement des langages ? » + d’infos :

www.experimenta.fr

L’écoute de la voix, des sons et de la musique favorise-t-elle le développement du langage chez le tout-petit ? Le projet Langues de Babylab a démarré fin 2017 en Isère, à caractère expérimental, il a mis en résonance les recherches de la chanteuse Aurélie Maisonneuve qui a construit sa démarche artistique au contact des tout-petits, les recherches de psychologues et neuroscientifiques du BABYLAB LPNC UGA intéressés par le fonctionnement du cerveau des nourrissons et les préoccupations éducatives des parents et des professionnels de la petite enfance. L’artiste a inspiré de nouvelles manières d’articuler la présence de musiciens et de scientifiques à la rencontre des tout-petits, des familles et des acteurs culturels. Aujourd’hui la méthode évolue pour laisser place à différents duos d’artistes venus expérimenter l’impact de la musique dans la construction du langage chez le tout-petit sous l’œil observateur d’un chercheur de Babylab. Ainsi des trios s’inscrivent en écho à la démarche de création d’Aurélie Maisonneuve et donneront naissance à des concerts Langues de Babylab – Variations dans le cadre d’EXPERIMENTA, la Biennale Arts Sciences, à l’Espace 600 – Grenoble et à la Source – Fontaine. Deux concerts en écho… pour petites et grandes oreilles ! Un moment sensible à partager en famille, privilégiant l’écoute de chaque son produit par les musiciens avec le souffle, la voix, les cordes, le bois, des peaux. Invitation à la découverte de couleurs et de matières sonores, du geste qui fabrique la musique, un moment suspendu dans le temps où tous les spectateurs très proches des artistes assistent à la création du concert.

Ce projet est à l’initiative de MEDIART et du BABYLAB LPNC. Soutien Grenoble Alpes Métropole, MEDIARTS, IDEX et LPNC BABYLAB - Université Grenoble Alpes, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le CCAS - Grenoble, ville de Fontaine, Espace 600, Hexagone Scène Nationale Arts-Science - Meylan.

54


FÉV ESPACE 600 GRENOBLE JEUDI 13 VENDREDI 14 9H 10H30 15H SAMEDI 15 9H 10H30

VARIATION — 1 Voix, viole de gambe et objets sonores Francisca Bustarret • Clarinettes Jean-Pierre Sarzier

De mars à juin 2019, Francisca Bustarret, Jean-Pierre Sarzier et des chercheurs du BABYLAB sont allés à la rencontre de jeunes enfants au sein de la structure petite enfance Marie Curie à Grenoble.

VARIATION — 2 Voix, cordes et percussions Simon Drouin • Clarinettes Jean-Pierre Sarzier

De mars à juin 2019, Simon Drouin, Jean-Pierre Sarzier et des chercheurs du BABYLAB sont allés à la rencontre de jeunes enfants du réseau des assistantes maternelles du quartier La Capuche à Grenoble.

Durée 40 MIN À partir de  12 MOIS

FÉV

Tarif UNIQUE 7 €

VARIATION — 3 Voix et objets sonores Bertille Puissat • Voix, flûte et percussions Myriam Roulet

LA SOURCE FONTAINE MARDI 18 18H MERCREDI 19 10H30 Durée 35 MIN À partir de  12 MOIS Tarifs : normal 12 € réduit 10 € abonné 7 € 7 € 7 € MOINS de 16 ans 5 € MOINS de 6 ans GRATUIT

55

De janvier à juin 2019, Bertille Puissat, Myriam Roulet et deux chercheuses du BABYLAB sont allées à la rencontre de très jeunes enfants au sein de la structure petite enfance municipale Léa Blain et de la crèche associative parentale Mosaïque à Fontaine.


FÉV HEXAGONE MEYLAN

MARDI 18 20H Durée 2H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

56


CABARET DANSE CIRQUE MUSIQUE ASTROPHYSIQUE JOIES ET AMOURS TRANSGENRES

LE GRAND DÉGENREMENT

Blaise Merlin Aurélien Barrau Camille Boitel Élise Caron Joëlle Léandre Leïla Martial Marlène Rostaing

Conception, dramaturgie Blaise Merlin • Astrophysicien Aurélien Barrau • Jongleur, clown, acrobate Camille Boitel • Chanteuse, flûtiste, comédienne Élise Caron • Chanteuse, contrebassiste Joëlle Léandre • Chanteuse, danseuse Leïla Martial • Chanteuse, danseuse Marlène Rostaing

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. ma 18 fév

Porter un éclairage sensible sur un monde en pleine mutation. Penser, s’affranchir, surgir et sauver la situation, c’est ce que nous propose cette joyeuse équipe. Alors balance ton corps, ramène ton âme, la fête peut commencer ! Cabaret « tout feu tout femme », festin « poly-gammes » et gargantuesque, Le Grand Dégenrement rassemble pour la première fois trois générations de femmes musiciennes, mais aussi danseuses brisant avec génie, humour et impertinence tous les clichés de genre… qu’ils soient musicaux, sexuels ou sociaux ! Leïla Martial, Élise Caron, Joëlle Léandre, Marlène Rostaing, sont les géniales prêtresses de cette cérémonie aux émanations de jazz hilarant et au prosélyrisme assumé, où le clown-acrobate androgyne Camille Boitel et son double astrophysicien Aurélien Barrau, affranchis de toute frontière physique et métaphysique, se chargent de faire valser en l’air les codes, les préjugés et les bibliothèques des musiques de chambre plus ou moins bien rangées... ou genrées ! Et que vive la liberté d’expression vivante, vibrante et respirante !

Une création La Voix est Libre – l’Onde & Cybèle en partenariat avec le festival Musica 2019.

57


FÉV HEXAGONE MEYLAN jeudi 20 14H15 19H30 VENDREDI 21 14H15 jeuDI 27 14H15 SÉANCE DANS LE CADRE DE VLV

Durée 1H10 À partir de  8 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

58


THÉÂTRE

C R É AT I O N

CÉLESTE GRONDE

EN FA M I L L E

Joséphine Chaffin Nadine Darmon Marilyne Fontaine

De Joséphine Chaffin • Mise en scène Nadine Darmon et Marilyne Fontaine • Interprétation Solenn Goix (comédienne permanente des Tréteaux de France), Judith d’Aleazzo, Thomas Fitterer, Patrick Palmero • Scénographie Sandrine Lamblin • Costumes Anne Rabaron • Musique originale Gabriel Benlolo • Création lumières Thierry Alexandre • Conception, régie, vidéo et son Philippe Montémont • Réalisation vidéo Emmanuel Faivre • Infographie Kevyn Tenot

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. je 20 fév

Une fable qui interroge le présent sur l’avenir qu’il prépare !

Conférence en lien avec le spectacle à la Bibliothèque Simone Lagrange / Mi-Plaine de Meylan. JE 12 marS / 20h / Entrée libre Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. je 20 fév

«  Tu as fait 6344 pas aujourd’hui (…) ; tu as appris ta leçon en connectant 490 742 neurones, fais 2958 connexions de plus la prochaine fois pour améliorer tes performances ». Ainsi parle Homi, la maison connectée de Céleste. Du sol au plafond, ça parle. Homi encadre toute activité, car pour chaque activité il existe une application pour planifier, enregistrer, évaluer. Elle est conçue pour inciter les habitants de la maison à mieux contrôler leur vie, à la rendre plus saine, mieux organisée, bref : plus épanouie ! Quant aux parents de Céleste, trop accaparés par ailleurs, ils délèguent l’éducation de leur fille à Homi ! Mais le jour de ses 10 ans, tout va changer, Céleste réalise que Homi, n’est pas infaillible. Elle s’engage alors dans un combat contre l’unité centrale informatique. La révolution digitale a bien eu lieu. Le numérique est au cœur de nos vies. La fable de Joséphine Chaffin interroge notre rapport à l’hyperconnectivité à travers des situations quotidiennes. Elle met en évidence les dérives de cette surveillance consentie accrue. Céleste gronde offre un éclairage sur le monde ultra-connecté dans lequel nous vivons qui est en passe de devenir un monde de moins en moins vivant. Ces algorithmes androïdes à intelligence artificielle sont-ils destinés à être nos compagnons pour toujours ?

Production Tréteaux de France – Centre dramatique national. Céleste gronde est soutenu par le département de la SeineSaint-Denis dans le cadre du dispositif « In Situ, artistes en résidence dans les collèges ». Le texte a été écrit dans le cadre d’une commande du Festival en Acte(s).

59


L A

S A I S O N


« Et à partir du moment où on met l’infini en jeu, on met l’espoir en jeu. » PIERRE PICA

2 0


MAR mardi 10 MERCREDi 11 20H Durée 1H10 À partir de  10 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

62


THÉÂTRE PERFORMANCE

SCREENAGERS

CRÉATION

Giuseppe Chico Barbara Matijevic

Conception Giuseppe Chico, Barbara Matijevic • Distribution en cours

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. ma 10 mar

L’équipe artistique — que nous avons déjà accueillie avec Forecasting et Notre performance quotidienne — s’est immergée dans un premier temps dans les habitudes d’usage d’Internet, à travers des rencontres et des conversations menées avec des collégiens et lycéens. Celles-ci ont notamment eu lieu lors d’une résidence à l’Hexagone en avril 2019. Être sur le terrain, une manière de nourrir leur travail.

Conférence en lien avec le spectacle à la Bibliothèque Simone Lagrange / Mi-Plaine de Meylan. JE 12 mar / 20h / Entrée libre Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. ma 10 mar

Aujourd’hui, nous vivons tous connectés au Web et nous ne pouvons plus nous passer du numérique. C’est un tournant dans notre histoire. Depuis les débuts de leur collaboration artistique, Giuseppe Chico et Barbara Matijevic explorent les liens entre nouveaux médias et inconscient collectif. Screenagers est une pièce qui parle des structures et des modes d’interaction propres aux interfaces numériques. Des jeux vidéo aux visual novel*, des plateformes de chats en direct à celles d’achat en ligne, des objets connectés à l’informatique vestimentaire, des applications vidéo-musicales aux jeux de pistes géo-localisés, la pièce envisage ces typologies de dispositifs comme autant de fictions en essayant de nourrir sa propre dramaturgie par les structures et les designs de chacune d’entre elles. Que ce soit sous la forme d’un karaoké d’après un flux de tweets ou d’après des vidéos en direct de YouTube, Screenagers donnera entre autres la possibilité au public de participer par moments à son écriture. * Visual novel (litt. « roman visuel ») est un genre populaire au Japon mais moins connu dans les pays occidentaux qui ne doit pas être pris comme un jeu au sens classique du terme, mais plutôt comme un livre, voire une bande dessinée. On suit une histoire, avec les dessins, les animations des personnages dont la voix est présente.

Production 1er Stratagème. Coproduction L’Atelier de Paris-CDCN, La Place de la Danse-CDCN - Toulouse-Occitanie, Pôle Sud – CDCN - Strasbourg, Le Lux, Scène nationale - Valence, Le Parvis, Scène nationale – Tarbes, CDA, Scène conventionnée pour les écritures numériques d’Enghien-les-Bains, Hexagone Scène Nationale Arts Sciences – Meylan, NEXT Festival (en cours). Soutien DRAC Île-de-France.

63


MAR VENDREDI 13 20H Durée 1H30 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

64


THÉÂTRE

RENCONTRE AVEC PIERRE PICA Émilie Rousset

Conception et mise en scène Émilie Rousset • Avec Emmanuelle Lafon et Manuel Vallade • Musique Christian Zanési • Collaboration artistique Élise Simonet • Lumière Florian Leduc • Son Romain Vuillet • Scénographie Florian Leduc et Émilie Rousset avec l’utilisation des œuvres Temporary overlap et Expansion not explosion de Célia Gondol • Régie générale Jérémie Sananes • Administration / production L’œil écoute - Marie-Pierre Mourgues, Mara Teboul

Conférence-rencontre avec Pierre Pica, linguiste, chargé de recherche au CNRS et Émilie Rousset, metteuse en scène. En partenariat avec la Maison des sciences de l’homme, le LIDILEM, laboratoire de recherche en linguistique, et la direction de la culture et de la culture scientifique de l’UGA. Amphi de la Maison des Sciences de l’Homme campus universitaire Saint-Martin-d’Hères Je 12 maR / 12h15 > 13h30 Entrée libre

Qu’est-ce qu’un monde de l’approximation comme celui des Munduruku ? À cette question, Pierre Pica répond : c’est un monde dans lequel vous vivez sans arrêt. Si je vous dis « attendez deux secondes », tout le monde comprend et pourtant personne ne sait ce que sont ces « deux secondes » !

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. ve 13 mar

Partant d’une enquête documentaire, les recherches d’Émilie Rousset explorent le potentiel théâtral qui se loge dans le décalage entre le document original et sa représentation. Depuis plusieurs années, elle a noué un dialogue avec le linguiste Pierre Pica, ancien élève et collaborateur de Noam Chomsky, qui travaille sur les Munduruku, un groupe indigène habitant la forêt amazonienne. Il étudie leur langue et plus spécifiquement leur rapport aux nombres dont la singularité réside dans le fait de ne compter que jusqu’à cinq. Au-delà c’est le règne de l’approximatif ! De ces conversations, Émilie Rousset tire la matière de cette performance. Les comédiens ré-interprètent ces échanges tour à tour légers, érudits et troublants. Les questions de linguistique entrent en résonance avec la parole théâtrale. Le processus de la recherche scientifique se fond avec celui de l’écriture de la pièce. Entre discours savant et loufoquerie de situation, entre humour et malice, nous vous invitons à un voyage vertigineux dans les systèmes de représentation du monde !

Production John Corporation. Soutien Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings. Coproduction Le Phénix, Scène nationale - Valenciennes, Festival d’Automne - Paris. Soutien DRAC Île-de-France. Spectacle créé le 15 octobre 2018 au Théâtre de la Cité internationale - Paris avec le Festival d’Automne - Paris et la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings.

65


mar JEUDi 19 VENDREDI 20 20H Durée 1H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

66


Cirque Danse Musique

L’OISEAU – LIGNES

CRÉATION

Chloé Moglia Marielle Chatain

Direction artistique Chloé Moglia • Avec Marielle Chatain et Chloé Moglia • Création sonore Marielle Chatain • Création lumière Coralie Pacreau • Conception et construction de la ligne Éric Noël et Silvain Ohl • Direction technique Hervé Chantepie

Visite guidée à deux voix au Musée de Grenoble avec Marielle Chatain sur le thème : « La musique et ses représentations ». ME 18 mar / 18h (+ d’infos p. 90)

Un duo pour faire résonner les lignes de souffle de Chloé Moglia avec les lignes musicales de Marielle Chatain, l’une pratique la suspension comme l’autre pratique le son. Hauteur et verticalité croisent des horizons linéaires. La durée est scandée par les inspirs et expirs des deux forces en présence.

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. je 19 mar

Entre sculpture et chorégraphie, Chloé Moglia invente un rapport nouveau à l’art de la suspension dans des spectacles qui se jouent des lois de l’apesanteur. Trapéziste de formation, elle s’émancipe d’un art du spectaculaire, de la figure imposée, pour se donner une ligne claire, se placer en suspens au-dessus du vide. Rappelez-vous de La Spire donnée à Grenoble ! À l’affût du mouvement, elle nous ouvre un espace à partager, un instant à rêver. Suspendu à ses gestes, on se déleste de ce qui encombre et pèse. Poème sonore et graphique à quatre mains, avec un environnement musical joué en direct par Marielle Chatain, l’Oiseau-Lignes compose et recompose une grammaire poétique et malicieuse qui fait bouger les lignes et jette le doute sur ces évidentes oppositions entre le lourd et le léger, la surface et le trait, le haut et le bas. C’est mettre l’être à la renverse et voir le monde autrement.

Production Rhizome. Gestion déléguée Le Quartz, Scène nationale de Brest. Partenariat, coproduction et accueil en résidence CCN2 - Centre chorégraphique national - Grenoble, Le Quartz – Scène nationale de Brest, Les Scènes du Golfe, Théâtre National de Bretagne – Rennes. Chloé Moglia est artiste associée au CCN2 Grenoble, Centre chorégraphique national - Grenoble, à La Scène nationale de l’Essonne Agora-Desnos - Evry, La Passerelle, Scène nationale - Saint-Brieuc et artiste complice des Scènes du Golfe. Chloé Moglia - Rhizome est en résidence au théâtre du fil de l’eau de Pantin avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis. Rhizome est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC - Bretagne, elle bénéficie pour le développement de ses projets du soutien de la Région Bretagne, du Département du Morbihan et de la Fondation BNP Paribas.

67


MAR JEUDi 26 20H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

68


MUSIQUE

OPUS 111 CRÉATION

Ludwig van Beethoven Fabrizio Cassol Aka Moon

Avec Aka Moon • Saxophone Fabrizio Cassol • Basse électrique Michel Hatzigeorgiou • Batterie Stéphane Galland • GUESTS Voix Fredy Massamba • Piano Fabian Fiorini • Accordéon Joao Barradas

Pour écrire ce nouveau répertoire, Fabrizio Cassol s’est immergé dans la sonate 32 de l’Opus 111 pour piano, une des œuvres majeures de Beethoven composée entre 1821 et 1822. Si sa construction est si remarquable, c’est qu’elle surprend par sa modernité radicale et puissante. Elle participe historiquement à l’éclatement de la forme sonate qui était alors le pilier formel de tout compositeur de l’époque. En effet, dans le deuxième mouvement, Beethoven introduit de nouvelles formes que beaucoup considèrent comme les prémices du jazz… Plus surprenant peut-être, l’illustre compositeur était surnommé « l’Espagnol Noir ». Que cela soit véridique ou non intéresse peu Fabrizio Cassol. Par contre, que Beethoven devienne un symbole pour une communauté Afro-Américaine, cela l’interpelle profondément. La présence du chanteur congolais Fredy Massamba, avec sa force expressive de story-teller africain, s’ancre dans ce projet par le biais des relations épistolaires que Beethoven entretenait alors. Une correspondance enflammée, à l’image de son engagement profondément social, démocratique, voire révolutionnaire. C’est à travers ces résonances multiples que Fabrizio Cassol souhaite approcher cette sonate, pour « synchroniser » des espaces émotionnels au-delà des époques, des cultures, des points de vue sociaux ou esthétiques…

Dans le cadre du festival Détours de Babel 2020 — www.detoursdebabel.fr Production Aubergine Artist Management. Co-accueil Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Détours de Babel - Grenoble.

69


AVR

EN FAMILLE

JEUDi 02 VENDREDI 03 14H15 19H30 Durée 1H À partir de  8 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

70


THÉÂTRE

LE CHAT N’A QUE FAIRE DES SOURIS MORTES Philippe Dorin Sylvaine Fortuny

Texte Philippe Dorin • Mise en scène Sylvaine Fortuny • Avec Déborah Marique, Noé Mercier, Juliette Prier, Johann Weber • Assistante à la mise en scène Carole Got • Scénographie Sylviane Fortuny, Kelig Le Bars et Sabine Siegwalt Lumières Kelig Le bars • Costumes Sabine Siegwalt • Musique Catherine Pavet • Magie Benoit Dattez • Vidéo Matthieu Berner • Régie Générale et régie lumière Jean Huleu et Lucien Vallé • Régie plateau Frédérique Melin

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. je 02 / ve 03 avr

Ce spectacle très librement inspiré de Faust de Goethe et du Maître et Marguerite de Boulgakov, explore de manière poétique les figures du diable en les transposant dans un récit contemporain. Philippe Dorin et Sylvaine Fortuny, que nous avons grand plaisir à retrouver sur la scène de l’Hexagone, mêlent avec habileté les arts plastiques, la vidéo, la magie et l’écriture pour donner vie à ce récit. Ils revisitent très librement le mythe autour de quatre figures de l’adolescence, ce moment d’extrême fragilité de l’existence qui est au cœur de cette fable initiatique. Faust a les traits d’un adolescent en proie au doute et à la mélancolie, qui ne parvient pas à trouver un sens à son existence. Il est abordé par Méphisto qui, sous les traits d’un autre adolescent le malmène tout en se prétendant être son meilleur ami. Ils rencontrent ensemble une jeune fille, Marguerite, tombée de « Dieu sait où ? » douée de pouvoirs magiques, et qui, pour tromper l’ennui, passe son temps à zigouiller des petits chats. Enfin, il y a la figure d’une autre jeune fille, qui se métamorphose en plusieurs personnages et finira par se découvrir ! Au sein de ce quatuor, se noue un jeu drôle et cruel à la fois...

Texte édité à L’école des loisirs – théâtre. Production déléguée Pour ainsi dire. Coproduction Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis, Théâtre des Bergeries – Noisy-le-Sec, Théâtre des Quatre saisons – Gradignan, festival théâtral du Val-d’Oise. Avec l’aide de la Région Île-de-France. Soutien du T2G, Centre dramatique national de Gennevilliers. La compagnie Pour ainsi dire reçoit le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France, ministère de la Culture et de la Communication, et du Conseil Départemental du Val-de-Marne. La compagnie Pour ainsi dire est en résidence au Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint-Denis, en convention avec le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis. Avec le dispositif d’insertion de l’École du Nord, soutenu par la Région Hauts-de France et la DRAC Hauts-de-France.

71


AVR

EN FAMILLE

JEUDi 09 14H15 19H30 À partir de 5 ANS Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

72


MUSIQUE

CRÉATION

Fidel Fourneyron

LA CHANSON DE RENART Spectacle musical de Fidel Fourneyron librement adapté du Roman de Renart • Livret, dramaturgie Frédéric Révérend • Scénographie Jean-Pierre Larroche • Voix Dalila Khatir • Trombone Fidel Fourneyron • Violoncelle Félicie Bazelaire • Clarinette, clavecin Jean Dousteyssier • Contrebasse, synthétiseur Ronan Courty • Guitare électrique Giani Caserotto • Marimba, percussions Vassilena Serafimova • Percussions Sylvain Lemettre • Chœurs d’enfants de la Métropole grenobloise

Nous retrouvons pour la troisième fois cette saison Fidel Fourneyron, qui participe depuis des années à des projets parmi les plus passionnants de la scène contemporaine du jazz européen. Il a trouvé dans cet ensemble de récits qu’est Le Roman de Renart un matériau parfait pour des explorations inattendues, lui qui rêvait depuis des années de travailler sur la voix et le texte. Pour cette création, il retrouve sa complice Dalila Khatir, chanteuse lyrique et performeuse avec laquelle il partage son ouverture vers de nouvelles formes. Sa voix nous raconte ces histoires, le chœur d’enfant lui donne la réplique, comme un clin d’œil aux chœurs du théâtre antique. Les musiciennes et musiciens, dont plusieurs poly-instrumentistes et deux multi-percussionnistes, tous improvisateurs, forment un ensemble audacieux aux possibilités sonores extraordinaires. Le Roman de Renart a traversé les siècles pour occuper une place importante dans l’imaginaire collectif, il est ici revisité pour notre plus grand plaisir ! L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences et le Centre international des musiques nomades s’associent pour accueillir trois projets de Fidel Fourneyron, avec le soutien de l’ONDA. Voir ¿ Que vola ? (p. 06) et Animal (p. 82).

Dans le cadre du festival Détours de Babel 2020 — www.detoursdebabel.fr Commande et coproduction Le Petit Faucheux - Tours, Festival Détours de Babel – Grenoble, Hexagone Scène Nationale Arts-Sciences – Meylan, OARA, Théâtre des 4 saisons, Théâtre de la Coupe d’Or, DRAC Nouvelle Aquitaine.

73


avr JEUDi 16 20H Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

74


jazz

LA VOCE DELLA LUNA Erik Truffaz Marie-Laure Teissèdre

Trompette Erik Truffaz • Cheffe de chœur Émelthée Marie-Laure Teissèdre • Chœur Émelthée

Erik Truffaz, aime la rencontre. La rencontre avec d’autres musiciens, d’autres sons, d’autres inspirations… La Voce della Luna est née à la suite d’une rencontre avec Marie-Laure Teissèdre cheffe du chœur Émelthée, et d’une envie de plonger dans la musique du Moyen Âge et du chant grégorien qui le fascinent, offrant un terrain d’improvisations incroyable. Le projet est bâti à partir de quatre pièces composées par Erik Truffaz : Saraswatti, Ad Lesbiam, Mettus remite, et La Voce della luna. Ici, les influences indiennes côtoient Pérotin, Arvo Pärt ou Cristobal de Morales et la trompette d’Erik Truffaz colore et improvise ces œuvres tout en dialoguant avec les voix du chœur. Les musiciens se mêlent au public pour chanter et partager ensemble des improvisations collectives et le chant final, La Voce della Luna, que chacun emportera avec lui. Un dialogue étonnant entre chants liturgiques médiévaux et jazz. Un magnifique coup de lune musical !

Dans le cadre du festival Détours de Babel 2020 — www.detoursdebabel.fr Co-accueil Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Détours de Babel - Grenoble.

75


MAI mardi 05 MERCREDI 06 20H Durée 1H40 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

76


Théâtre

BORDERLINE(S) INVESTIGATION #1 Frédéric Ferrer Cie Vertical Détour

Écriture et mise en scène Frédéric Ferrer • Avec Karina Beuthe Orr, Guarani Feitosa, Frédéric Ferrer, Hélène Schwartz • Création lumières et régie générale Paco Galan • Dispositif son et projection Samuel Sérandour • Assistanat à la mise en scène Clarice Boyriven • Images et apparition Claire Gras, Clarice Boyriven • Costumes Anne Buguet • Production / diffusion Lola Blanc • Administration Flore Lepastourel • Communication Marion Hémous

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. ma 05 mai

Le monde ne peut pas continuer ainsi, il faut changer radicalement notre manière de le penser, lui et ses limites !

Parcours autour de la biodiversité en partenariat avec la MJC Bulles d’Hères. Ma 28 avr / 18h > 20h / Centre Initiation Nature et Environnement / Meylan (+ d’infos p. 90)

Retrouvez la librairie Les Modernes dans le hall du théâtre. ma 05 mai

Une conférence théâtralisée absurde et néanmoins très documentée où le réel et la fiction se mêlent sans cesse, réunit quatre chercheurs du G.R.A.L., le Groupe de Recherche et d’Action en Limitologie. Ces derniers vont explorer l’état du monde, des limites, des fronts, des espaces, des tensions et des franchissements et nous présenter les premiers résultats de leurs travaux à travers un rapport très attendu ! Frédéric Ferrer, acteur, metteur en scène et géographe, a l’habitude de travailler à partir d’enquêtes de terrain, de collaborations avec des laboratoires de recherche et de rencontres. Il restitue au plateau ces recherches dans de vraies-fausses conférences loufoques qui brouillent les pistes, déroutent et se jouent de l’espace et du temps. Cette conférence, simple, particulière, unique, nous fait réfléchir sur des questions aussi cruciales que le changement climatique, ouvre des brèches, cherche des passages en posant des questions déroutantes : « Pourquoi sont-ils tous entassés ici ? » « Pourquoi c’est vide là ? » « C’est quoi la logique de répartition des choses — et aussi des humains, de tous les terriens d’ailleurs, végétaux et animaux ? ». Décalé, teinté d’humour et réjouissant !

Production Vertical Détour. Coproduction Théâtre nouvelle génération – Centre dramatique national de Lyon, ThéâtreSénart, Scène nationale, La Villette. Soutien du Vaisseau – Fabrique artistique au Centre de réadaptation de Coubert. Ce spectacle a bénéficié d’un accueil en résidence d’auteur à La Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle et d’une aide de la SPEDIDAM, Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes, ainsi que du programme « Résidence d’auteurs en impesanteur » de l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire arts-sciences du CNES. La compagnie Vertical Détour est conventionnée par la Région Île-de-France et la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication. Elle est soutenue par la DRAC d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication et l’Agence régionale de santé d’Île-de-France – Ministère des Affaires Sociales et de la Santé dans le cadre du programme Culture et Santé.

77


MAI MERCREDi 13 JEUDi 14 20H Durée 1H15 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

78


THÉÂTRE CIRQUE

CLINAMEN SHOW

CRÉATION

Groupe Bekkrell

Conception et interprétation Fanny Alvarez, Sarah Cosset, Océane Pelpel, Fanny Sintès • Co-mise en scène Marc Vittecoq • Son Thomas Laigle • Lumière Clément Bonnin • Régie générale Adrien Maheux • Régie plateau Julien Lefeuvre • Costumes Léa Gadbois-Lamer • Conception scénographique Sylvain Ohl, Éric Noël • Acolytes Marie-José Mondzain, Matthieu Gary, Fanny Austry • Production et diffusion Elsa Lemoine - L’Avant Courrier • Administration Louise Michèle You - L’Avant Courrier

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation. mE 13 mai

En 2017 vous découvriez ces quatre circassiennes « explosives » dans Effet Bekkrell, un spectacle qui abordait le thème de la radioactivité naturelle. Aujourd’hui, elles reviennent avec une nouvelle création, toujours inspirée d’un concept physique : le clinamen. L’idée de transformation commune à ces deux concepts est l’axe fort de leur démarche artistique. Une démarche poétique et philosophique qu’elles convoquent sur le plateau du théâtre. Le clinamen est un écart, une infime déviation aléatoire des atomes par rapport à leur chute dans le vide, qui les fait s’entrechoquer et permet d’expliquer l’existence des corps et donc la création de la vie. Jouant avec le langage du cirque dans une scénographie frontale, imposante et transformable, qui laisse de côté leurs agrès habituels, elles tentent de définir ce qu’elles envisagent comme étant indéfini : le potentiel du vivant. Suspendues entre le plancher et le grill du théâtre — un espace imprenable dans un temps imprenable — elles traquent les débordements, les troubles et les dérapages. Il y a de la rouille, des mots, du cirque, des femmes, des corps suants, sonores, malléables...

Production 2 Pôles cirque en Normandie – La Bréche de Cherboug / Cirque-Théâtre d’Elbeuf, Le Prato – Pôle national des arts du cirque – Lille, CIRCa – Pôle national des arts du cirque - Auch - Gers Occitanie, Le Carré Magique, Pôle national des arts du cirque - Bretagne, L’Agora, Pôle national des arts du cirque - Boulazac, La Grainerie, Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance, La Verrerie - Alès, Pôle des arts du cirque - Languedoc-Roussillon, Hexagone Scène Nationale Arts Sciences, Monfort Théâtre, Scène Nationale de Dieppe, DRAC Grand Est, Région Grand Est.

79


MAI mardi 19 20H Durée 1H10 Tarifs : normal 22 € réduit 17 € abonné 14 € 10 € 8 € Jeune, solidaire 9 € famille VOIR P. 105

80


MUSIQUE

JOWEE OMICIL LOVE MATTERS !

Jowee Omicil

Saxophones Jowee Omicil • Basse Jendah Manga • Claviers Jonathan Jurion • Batterie Arnaud Dolmen • Technicien son et régie Olivier Rollin

Jowee Omicil, saxophoniste et multi-instrumentiste, célèbre dans ce concert l’amour et revisite ses racines haïtiennes. Jouant de divers saxophones tout en pratiquant également la flûte, les claviers, le cornet, la clarinette et le chant, ce canadien d’origine haïtienne, nous propose une musique bigarrée, une ode au multiculturalisme. Love Matters !, son dernier album, mélange des rythmes africains, des mélodies de Bach et de Mozart, des échos de Thelonious Monk, une berceuse vénézuélienne, de la chanson martiniquaise, des parfums d’Orient et même d’Asie, le souvenir d’un Anglais à New York, du rara haïtien, des beats jamaïcains, des éclats de funk à la Miles Davis, l’extase du gospel… sans oublier une verve de rappeur. Jowee Omicil est un musicien animé par une insatiable gourmandise de découverte, un alchimiste de la note et du rythme au service d’un jazz qui groove, qui bouge et qui détonne. Une belle invitation au voyage !

81


NOV À VOIR AILLEURS

THÉÂTRE SAINTE-MARIED’EN-BAS GRENOBLE VENDREDI 22 20H

82


musique

ANIMAL FIDEL FOURNEYRON TRIO

Fidel Fourneyron

Composition, trombone Fidel Fourneyron • Contrebasse Joachim Florent • Batterie Sylvain Darrifourcq

Dans le cadre de la saison du Centre International des Musiques Nomades au THÉÂTRE SAINTE-MARIE-D’EN-BAS

Fidel Fourneyron que l’on peut retrouver pour deux concerts cette saison, avec ¿ Que vola ? et La Chanson de Renart (création) sera pour une soirée au Théâtre Sainte-Marie-d’en-bas, partenaire de l’Hexagone.

—> RENSEIGNEMENTS ET TARIFS CIMN / Théâtre Sainte-Maried’en-bas — Grenoble 06 42 60 02 15

Il réunit ici autour de ses compositions et pour la première fois ensemble deux musiciens parmi les plus en vue de la nouvelle scène du jazz européen : Sylvain Darrifourcq à la batterie et Joachim Florent à la contrebasse. Orfèvre de l’orchestration, passionné par la dramaturgie en musique, ce soliste et compositeur hors pair a su se constituer peu à peu un style original et reconnaissable entre tous, évoluant dans un univers résolument post-jazz très ouvert sur les musiques d’aujourd’hui. Avec Animal, il convie cette section rythmique hors pair à l’étude d’un bestiaire finement choisi, chaque thème étant pensé à partir d’une posture, d’un mouvement ou d’une particularité observés dans le monde animal. Point de départ d’une musique tournée vers l’intuition, le cri animal n’est pas sans rappeler le blues et son dépouillement, la musique du trio en est d’ailleurs fortement imprégnée.

L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences et le Centre international des musiques nomades s’associent pour accueillir trois projets de Fidel Fourneyron, avec le soutien de l’ONDA. Voir ¿ Que vola ? (p. 06) et La Chanson de Renart (p. 72). Co-accueil Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Centre international des musiques nomades - Grenoble.

83


Théâtre

JUIN

CRÉATION

À VOIR AILLEURS

MC2: GRENOBLE MERCREDI 10 19H30 Durée ESTIMÉE 1H30 Tarifs : normal 27 € réduit 24 € abonné 17 € 10 € 10 € Jeune, solidaire 10 € dernière minute 6 €

CONTES ET LÉGENDES Joël Pommerat

Texte et mise en scène Joël Pommerat • Scénographie et lumière Éric Soyer • Costumes et recherches visuelles Isabelle Deffin • Habillage – Création Tifenn Morvan, Karelle Durand, Lise Crétiaux • Perruques Julie Poulain • Son François Leymarie • Création musicale Antonin Leymarie • Dramaturgie Marion Boudier • Renfort dramaturgie Élodie Muselle • Assistante dramaturgie et documentation Roxane Isnard • Assistante observatrice Daniely Francisque • Direction technique Emmanuel Abate • Avec Prescillia Amany Kouamé, Jean-Édouard Bodziak, Elsa Bouchain, Lena Dia, Angélique Flaugère, Lucie Grunstein, Lucie Guien, Marion Levesque, Angeline Pelandakis, Mélanie Prezelin

Contes et Légendes est une fiction documentaire d’anticipation sur la construction de soi à l’adolescence et le mythe de la créature artificielle. Alors que son précédent spectacle, Ça ira (1) Fin de Louis, plongeait aux origines de notre organisation politique à partir de la révolution de 1789, Joël Pommerat poursuit son observation des valeurs et des identités contemporaines en mettant cette fois en scène un monde légèrement futuriste dans lequel humains et robots sociaux cohabiteraient. En anthropologue du futur, il observe une série de relations entre adolescents, adultes et androïdes. Plus qu’un énième discours sur les dangers ou les progrès de l’intelligence artificielle, Contes et Légendes donne à éprouver les ambiguïtés de ces différents modes d’existence et de vérité à travers une constellation d’instants sensibles et drôles.

+ d’infos : www.mc2grenoble.fr

84


THÉÂTRE

NOV

CRÉATION

À VOIR AILLEURS THÉÂTRE NATIONAL POPULAIRE VILLEURBANNE

Grand théâtre Salle Roger - Planchon

SAMEDI 16 18H Durée 2H Tarifs : normal 19 € Jeune 12 €

Départ en bus de l’Hexagone à 15h30

—> Réservé aux abonnés de l’Hexagone et en sus de l’abonnement —> Transport offert par l’Hexagone —> Réservation à l’Hexagone

D’après Van Orley Barend, Les Chasses de Maximilien, dites « Belles chasses de Guise », 16e siècle. © RMN — Grand-Palais (D.R.)

HIPPOLYTE Robert Garnier • Christian Schiaretti

De Robert Garnier • Mise en scène Christian Schiaretti • Avec Francine Bergé, Louise Chevillotte, Marc Zinga, distribution en cours • Lumières Julia Grand • Scénographie Fanny Gamet

De la Grèce antique, l’auteur reprend l’infernal trio : le père Thésée, le fils Hippolyte et la nouvelle épouse du père, Phèdre. Sa volonté est de montrer sur la scène des corps en proie à la violence du Désir et aux jeux du Pouvoir. Pour nourrir son drame, il s’attache à montrer le massacre de l’innocence personnifiée ici par Hippolyte, sourd à l’amour, fuyant les intrigues des hommes et qui vit sans femme. Cette attitude lui vaut fascination et rancœur et le place en position sacrificielle. Tout commence par une ombre qui remonte des Enfers, bannissant la frontière entre les vivants et les morts. Dès lors, les actions, les rebondissements, les arguments, nés d’une rhétorique éblouissante où fusionnent verbe et pensée, vont s’enchaîner dans une langue archaïque, vigoureuse qui donne aux protagonistes une liberté totale et sans retenue. Conçu au XVIe siècle, avant le raz-de-marée du grand classicisme français, le théâtre de Garnier a une visée humaniste. Il nous tend un miroir, et son tumulte n’est pas sans évoquer le chahut shakespearien.

Production Théâtre National Populaire.

85

+ d’infos : www.tnp-villeurbanne.com


VOIR, FAIRE ET PENSER AVEC LE PUBLIC

Accompagner la rencontre entre les artistes, les scientifiques et les habitants du territoire. Vivre l’art comme une expérience, interroger, expérimenter, construire ensemble des projets d’éducation artistique, multiplier les points de vue, combattre les préjugés qui conduisent encore trop de personnes à penser que le théâtre « ce n’est pas pour eux ». C’est ce que l’équipe chargée des relations avec le public à l’Hexagone n’a de cesse de mettre en œuvre à travers des ateliers, des formations, des parcours, des rencontres avec les artistes etc. Autant d’occasions de développer votre regard critique, votre expression, votre argumentation, de construire votre identité et de découvrir d’autres cultures et d’autres points de vue sur le monde. « Tenter d’affirmer que ré-enchanter notre futur est à notre portée » nous précise Joséphine Chaffin, jeune autrice du spectacle Céleste Gronde…

LUTTER CONTRE L’EXCLUSION —> SOLIDARITÉ ET BILLET SOLIDAIRE À nos côtés, vous pouvez agir pour lutter contre l’exclusion en achetant un billet solidaire à l’Hexagone au profit d’une personne qui ne pourrait venir sans votre soutien. L’Hexagone propose la place au tarif solidaire de 9 € et vous pouvez faire un don de 3, 6, 9, ou 18 € selon vos moyens en rajoutant simplement la somme choisie à votre abonnement ou lors de votre achat de billets. Les billets solidaires seront remis aux personnes concernées via les structures sociales et associations caritatives avec lesquelles nous travaillons. Par ailleurs, en partenariat avec les services locaux de solidarité, les CCAS, et les Maisons d’enfants à caractère social comme l’Étoile du Rachais, l’Hexagone développe des actions artistiques qui permettent de gagner de la confiance en soi, de participer à la vie de la Cité, de dialoguer et de mieux comprendre le monde. L’Hexagone multiplie également les initiatives autour de l’accueil et de l’intégration des réfugiés. —> VIEILLESSE Afin que la culture soit accessible à tous les âges de la vie et reste un levier de socialisation, nous renforçons chaque année nos différents partenariats avec les structures d’accueil du 3e âge. Pour que cette période de la vie ne soit pas synonyme d’isolement mais de partage, nous organisons des parcours de spectateurs enrichis de pratiques artistiques.

86

—> HANDICAP L’Hexagone ne cesse de développer son action pour l’accessibilité au spectacle vivant. Parcours de spectateurs et ateliers artistiques sont proposés chaque année à plusieurs Instituts médico-éducatifs (IME), Instituts d’éducation motrice (IEM), Service d’accueil de jour (SAJ), foyers APF et AFIPH. L’Hexagone est partenaire du Mois de l’accessibilité et participe au groupe « Accès à la culture pour tous » piloté par l’ODPHI.

—> SANTÉ Porté par l’ARS, la DRAC et la Région Auvergne Rhône-Alpes, le dispositif Culture et Santé permet de rendre l’art et la culture accessibles à ceux qui en sont éloignés. Dans ce cadre, en partenariat avec le CHU Grenoble Alpes, l’Hexagone organise des spectacles au sein de l’hôpital. L’occasion d’être au plus près, d’être ensemble et de faire émerger de nouvelles formes de rendez-vous, pour que tous : patients, proches, professionnels de la santé, artistes et citoyens partagent ensemble un temps suspendu artistique et culturel.


VOIR, FAIRE ET PENSER AVEC LE PUBLIC

PROMOUVOIR L’ÉDUCATION PAR L’ART —> ÉCOLES L’Hexagone propose des parcours de spectateurs, ateliers de pratiques artistiques, rencontres avec les artistes, visites du théâtre à tous les enfants des classes inscrites dans un parcours de découverte du spectacle vivant avec l’Hexagone. L’inscription de l’éducation artistique et culturelle dans la loi de « refondation de l’école de la République » consolide le partenariat de l’Hexagone avec les écoles maternelles et élémentaires. —> COLLÈGES ET LYCÉES Treize collèges et lycées sont partenaires de l’Hexagone dans le cadre du Jumelage, dispositif porté par le Rectorat et la DRAC. Ainsi plus d’une dizaine d’artistes professionnels animent des ateliers artistiques réguliers auprès de 200 jeunes de ces établissements qui, à leur tour, viennent présenter le fruit de leurs travaux sur notre scène en fin d’année (p. 92). De nombreux autres projets artistiques sont construits chaque année avec les collèges et lycées du territoire. Par ailleurs, Élodie Moleins, professeur relais pour l’Hexagone, nous accompagne dans la réalisation de dossiers pédagogiques, la mise en place de formations, la production de ressources et la circulation de l’information au sein de l’Éducation nationale.

—> UNIVERSITÉS L’Hexagone est partenaire de l’Université Grenoble Alpes sur les volets formation, recherche et vie étudiante. Une convention fixe le cadre de nos collaborations et permet de mettre en œuvre : — un programme d’éducation artistique et culturelle à destination des étudiants et du personnel universitaire ; — des projets de recherche entre artistes et scientifiques, en particulier avec l’UMR Litt&Arts ; — des colloques et séminaires permettant de croiser les regards artistiques et universitaires ; — des résidences d’artistes à l’Université. L’Hexagone est également partenaire de la Communauté Université Grenoble Alpes notamment à travers plusieurs projets réalisés avec l’INP Grenoble, l’École supérieure d’art et design Grenoble Valence... Dans ce cadre, nous accueillons une Scène Ouverte aux étudiants lors du Festival culturel interuniversitaire (p. 91).

87

—> FORMATION DES ENSEIGNANTS En partenariat avec l’Éducation nationale (DAAC) et la DRAC, nous construisons chaque année une offre de formation continue (pratique et théorique) à destination des enseignants du 1er et 2e degré et/ou des conseillers pédagogiques en lien avec notre programmation de spectacles. Certaines formations sont proposées en collaboration avec la Maison pour la science de l’Université Grenoble Alpes. —> FORMATION DES ANIMATEURS ET TRAVAILLEURS SOCIAUX L’Hexagone organise des formations à destination des animateurs, des assistantes sociales et des coordinateurs de projets dans le cadre de leur formation continue et/ou initiale en partenariat avec l’IUT2 carrières sociales (UGA), l’Institut de formation des travailleurs sociaux (IFTS), le COODEV (D.E. JEPS et B.P. JEPS), la ville de Meylan pour les animateurs du périscolaire. Dans le cadre du réseau Vive les vacances (www.vivelesvacances.net), l’Hexagone est très actif dans l’élaboration de journées d’échanges à destination des animateurs de centres de loisirs. Objectif : co-construire des projets artistiques et culturels durables et citoyens qui résonnent avec les projets d’animation et les missions d’éducation populaire de nos partenaires.


VOIR, FAIRE ET PENSER AVEC LE PUBLIC

—> FORMATION DES ARTISTES Les chantiers nomades arts-sciences En collaboration avec Les chantiers nomades, structure de formation continue pour les artistes, l’Hexagone proposera en 2020 un stage de découverte gratuit destiné aux actrices et acteurs professionnels afin qu’ils se nourrissent des recherches technologiques et scientifiques imaginées dans l’environnement de l’Hexagone. De nouvelles formes d’expression apparaissent à la faveur des recherches conjointes d’artistes et de scientifiques. Après Robin Renucci, KompleX KapharnaüM, Adrien Béal, Rocio Berenguer, Lionel Palun...ce chantier artssciences sera conduit par de nouveaux artistes. Programmation en cours… www.chantiersnomades.com

CRÉER DU LIEN SOCIAL

—> ÉDUCATION POPULAIRE L’Hexagone travaille en partenariat avec de nombreuses structures : MJC, associations de quartier, CEMEA, FRANCAS ou lieux de vie culturelle comme Le Prunier Sauvage pour co-construire des projets artistiques et culturels cohérents sur leurs territoires et porteurs d’avenir. —> ENTREPRISES Nous construisons des offres adaptées (spectacles, ateliers, rencontres) aux entreprises et aux Comités d’entreprises. Le contact avec l’Hexagone est aussi une porte d’entrée vers l’Atelier Arts Sciences, dispositif de recherche et de transfert de technologies ouvert aux entreprises notamment lors de Rêve Party. —> PRÉSENTATION DE SAISON À DOMICILE Au mois de juin et de septembre nous vous offrons une soirée artistique et conviviale à domicile. Accompagnés d’artistes, nous vous présentons les spectacles à venir et vous conseillons. N’hésitez pas à nous contacter pour ce moment partagé !

—> UNE ÉQUIPE À VOTRE SERVICE Vous souhaitez mettre en place un projet culturel ou organiser des sorties en groupe ? N’hésitez pas à contacter l’équipe des relations avec le public : —> Cécile Guignard (Directrice des relations avec le public et communication) cecile.guignard@theatre-hexagone.eu

04 76 90 94 23

—> Cécile Gauthier

—> PRATIQUES AMATEURS Faire le lien entre une pratique artistique et un parcours de spectateur est l’enjeu des rencontres et stages que nous proposons aux différentes compagnies de théâtre amateur en Isère ainsi qu’aux élèves des écoles de danse et de musique de la Métropole grenobloise. L’Hexagone propose aussi un atelier de théâtre régulier pour les amateurs (p. 89), c’est l’occasion de passer de spectateur à spect’acteur !

(Enseignement supérieur et comités d’entreprises) cecile.gauthier@theatre-hexagone.eu

04 76 90 94 20

—> Magalie Gheraieb (Scolaire) magalie.gheraieb@theatre-hexagone.eu

04 76 90 94 24

—> Sabine Del Yelmo (Social et pratiques amateurs) sabine.delyelmo@theatre-hexagone.eu

04 57 38 05 65

88


VOIR, FAIRE ET PENSER

L’ART COMME EXPÉRIENCE, À VOUS DE JOUER ! Au delà de votre expérience de spectateur, nous vous proposons l’expérience de l’art comme révélateur de votre propre expression. L’équipe chargée des relations avec le public vous propose de nombreux parcours et ateliers permettant de Voir, Faire et Penser. Une opportunité de rencontre et de partage pour se sentir vivre ensemble !

LES ATELIERS —> L’INSTRUMENTARIUM Avec Lionel Palun, électro-vidéaste. Il vous propose d’explorer de manière approfondie son instrumentarium qui permet de jouer du son, de l’image vidéo, de la lumière et leurs interactions possibles à partir de leur élément commun : la vibration. Créez un orchestre audio-visuel improbable que vous soyez musicien ou non ! (p. 10)

—> ATELIER PERCUSSIONS Sa 07 déc / 10h > 13h Avec Huguette Tolinga, percussionniste, autour des rythmes Mongo. Percussionniste de Kinshasa, c’est l’une des très rares femmes à manier le tambour traditionnellement réservé aux hommes en République Démocratique du Congo. Elle travaillera avec vous sur les différents rythmes de son ethnie, les Mongo, peuple des forêts de l’Équateur, l’une des provinces du Congo, et autour de l’instrument du tam-tam (« Mbonda » en lingala, ou « Ngoma » en swahili) fabriqué à l’aide d’un tronc creux recouvert d’une peau de vache. Elle vous fera connaître les différents rythmes et leurs significations, associés à des événements de la communauté : mariage, deuil, naissance, rites initiatiques… Participation : 10  € et 5  € (tarif réduit) sur inscription. Places limitées à 10 personnes. Stage ouvert à toute personne abonnée âgée de plus de 15 ans ayant un billet pour Not Another Diva. Aucun prérequis demandé, si vous avez un instrument de percussions, merci de l’apporter.

—> TRANSCRIRE LE VENT MUSICALEMENT Réflexion sur le son et la conception d’instruments en dessin. Me 18 déC / 14h > 16h Avec Isis Fahmy, metteur en scène et Benoît Renaudin, concepteur sonore. Les instruments de musique dans le spectacle Contrevent(s) deviennent objets performatifs car ils sont constitutifs de la dramaturgie et de la scénographie. Durant cet atelier-rencontre, Isis Fahmy et Benoît Renaudin partageront avec vous leur approche

89

artistique en menant une réflexion sur le son, la fabrication d’instruments, leur place dans l’espace et leur répercussion sur le jeu et l’imaginaire. Objectif : imaginer quelque chose sur mesure pour entrer dans les premières étapes de la conception DIY : discussions, croquis, réflexion sur les matériaux, implication pour le performeur, réception pour le spectateur… En partenariat avec le conservatoire de musique de Meylan. Gratuit sur inscription. Stage ouvert aux jeunes de 11 à 25 ans ayant un billet pour Contrevent(s). Prérequis demandé : avoir une pratique musicale quel que soit le niveau. Places limitées à 12 personnes. (p. 32)

—> ATELIER SPECT’ACTEURS Être spectateur et être acteur. Se retrouver chaque semaine et partager le plaisir du texte, de la parole, du jeu, du théâtre. Nous vous proposons un atelier hebdomadaire de pratique théâtrale pour adultes en lien avec la programmation de l’Hexagone animé par l’artiste Florent Barret Boisbertrand. Osez découvrir le théâtre autrement ! Tous les mardis soir / 20h > 22h Parcours de 5 spectacles à voir ensemble et rencontres avec les artistes programmés : Chroniques d’une ville… / La Violence des riches / Albatros / Céleste gronde / Rencontre avec Pierre Pica. En partenariat avec l’association Culture loisirs jeunesse Horizons. Participation 275 € (en fonction du QF pour les Meylanais) + adhésion familiale à Horizons (20 €) + coût de l’abonnement (5 spectacles minimum). Renseignements 04 76 90 00 45. Inscription auprès de Horizons (à côté de l’Hexagone) au 04 76 90 32 85 info@horizons-meylan.com


VOIR, FAIRE ET PENSER

L’ART COMME EXPÉRIENCE, À VOUS DE JOUER !

LES PARCOURS —> À LA DÉCOUVERTE DES CHANTS D’OISEAUX Sa 16 nov / 9h > 12h En lien avec le spectacle Et autres chants d’oiseaux, nous vous proposons un parcours ornithologique en partenariat avec la Ligue de protection des oiseaux (LPO). Découvrez les oiseaux de Meylan à cette période de l’année et ouvrez grand vos yeux et vos oreilles ! Gratuit sur inscription au 04 76 90 00 45. (p. 17, 20)

—> AUTOUR DE LA BIODIVERSITÉ Ma 28 avr / 18h > 20h / Meylan En lien avec Borderline(s) Investigation #1, nous vous proposons un parcours autour de la biodiversité : entre jardin, prairie, forêt et expérience immersive puisqu’une partie du parcours se déroulera sous un dôme immersif pour une projection à 360° d’un film sur les origines de la vie. Au Centre Initiation Nature et Environnement de Meylan et en partenariat avec le CINE et la MJC Bulles d’Hères. Gratuit sur inscription au 04 76 90 00 45. (p. 76)

LES VISITES THÉMATIQUES AU MUSÉE DE GRENOBLE —> L’ÉCOLE DE PARIS, DES ARTISTES EN MIGRATION Sa 07 déc 2019 / 11h Visite guidée au musée de Grenoble sur le thème « L’école de Paris,

des artistes en migration » (Picasso, Chagall, Zadkine, Van Dongen, Pascin, Soutine, Modigliani…), pour le public des spectacles Langues de Feu, Lames de fond / Chroniques d’une ville qu’on croit connaître / Mo / Not Another Diva. 8 € sur inscription au 04 76 90 00 45.

—> LA MUSIQUE ET SES REPRÉSENTATIONS Me 18 mar 2020 / 18h Visite guidée au musée de Grenoble sur le thème : « La musique et ses représentations » (Zurbaràn, Desportes, Fantin-Latour, Lipchitz, Braque, Charchoune …) avec Marielle Chatain, musicienne du spectacle L’Oiseau-Lignes. 8 € sur réservation au 04 76 90 00 45, priorité aux spectateurs de L’oiseauLignes. (p. 66)

EXPOSITIONS

—> CARTOGRAPHIE REPAIRES 15 oct / hall de l’hexagone Vernissage de l’exposition « Cartographies repaires » composée des Légendes du voyage, d’Atlas Local et d’un journal de travail. Ces différents formats sont issus de dispositifs de création et de recherche, développés par des cartographes, artistes, chercheuses, toutes inquiétées et, pour certaines, rendues clandestines, par les politiques migratoires. Travail réalisé à l’association Accueil demandeurs d’asile (Grenoble) en 2013. Le vernissage sera suivi d’une visite commentée avec Marie Moreau, artiste, (association exCes) et Sarah Mekdjian, enseignantechercheuse géographe (UGA-PACTE).

—> L’UNIVERS CHORÉGRAPHIQUE DE CHRISTIAN UBL 07 > 11 oct / hall de l’hexagone Christian Ubl, un chorégraphe à découvrir à travers une série de photos qui révèlent l’extrême précision de ses tableaux chorégraphiques. Ces photos permettent de venir au plus près des expressions construites pas le chorégraphe qui a longuement travaillé sur le visage, les muscles de la gorge, de la bouche, comme l’expression de l’âme qui jaillit des corps.

Entrée libre. (p. 15)

Entrée libre aux horaires d’ouverture

Objet : APPEL À DÉCLARATION D’AMOUR

de la billetterie. (p. 12)

(p. 40)

90

—> DÉCLAREZ VOTRE AMOUR AVANT LE 15 janVIER Appel à déclaration d’amour ! Déclarez votre flamme et partagez votre émoi en envoyant à l’Hexagone la plus belle déclaration d’amour que vous ayez écrite ou que vous ayez reçue avant le 15 janvier. Celle-ci sera affichée dans le hall du théâtre le soir du spectacle Il y aura la jeunesse d’aimer ! Envoi par courrier postal ou par mail à cecile.guignard@theatre-hexagone.eu


VOIR, FAIRE ET PENSER SCÈNE OUVERTE AUX ÉTUDIANTS

ARTS SCIENCES

MARS

mardi 31 • HEXAGONE 20H

Les étudiants investissent la scène ! Pour la 6e année, l’Hexagone Scène Nationale arts sciences accueille, à l’occasion d’une soirée exceptionnelle, des propositions artistiques conçues et interprétées par des étudiants de l’Université Grenoble Alpes. 1 —> Présenter une forme courte (15 min max) 2 —> Choisir du théâtre, de la danse, de la vidéo, de la musique, du cirque… 3 —> Être étudiant, étudiante à l’UGA 4 —> Proposer une thématique qui évoque, d’une manière ou d’une autre, le lien arts sciences. Voilà les seuls critères pour participer ! Nous vous invitons donc à venir découvrir avec nous l’éclectisme et la qualité de leurs propositions. Surprenants, amusants, détonants, clairvoyants, ces jeunes adultes ont des choses à nous dire et à partager. Venez les encourager ! Proposition ouverte à tout étudiant inscrit à la COMUE Université Grenoble Alpes, menant un projet artistique, seul ou à plusieurs, dans le cadre d’études ou d’un projet personnel.

—> Inscriptions et renseignements cecile.gauthier@theatrehexagone.eu Date limite pour les inscriptions : 17 décembre 2019 Cette soirée s’inscrit dans le cadre du festival culturel inter-universitaire organisé par la COMUE Université Grenoble Alpes.

91

Tarifs ÉTUDIANT GRATUIT non-ÉTUDIANT 5 €


VOIR, FAIRE ET PENSER PREMIÈRES SCÈNES !

Deux soirées exceptionnelles pour découvrir le talent des jeunes engagés dans des projets d’éducation artistique et culturelle avec l’Hexagone. Pionnier de cette action culturelle, l’Hexagone a signé en 1995, la première convention de jumelage Voir, Faire, Penser en RhôneAlpes avec la DRAC, le rectorat de l’académie de Grenoble, la DRAAF et six établissements scolaires. Aujourd’hui, cette convention de jumelage s’est élargie à treize établissements* isérois du second degré qui bénéficient d’ateliers de pratiques artistiques toute l’année, encadrés par des artistes professionnels. Ainsi c’est plus de 200 jeunes qui jouent la comédie, dansent, filment et s’épanouissent en lien avec leur parcours de spectateurs à l’Hexagone.

* Les établissements scolaires inscrits dans le jumelage

Tarifs —> - de 15 ans GRATUIT

—> PREMIÈRES SCÈNES DES ÉLÈVES DU COLLÈGE LIONEL TERRAY ET DU LYCÉE DU GRESIVAUDAN DE MEYLAN VE 05 JUIN / 20h Découvrez l’intégralité du travail réalisé par les élèves de deux ateliers théâtre : — Atelier théâtre du collège Lionel Terray encadré par l’artiste Émilie Geymond. — Atelier théâtre du Lycée du Grésivaudan encadré par les artistes Julien Anselmino et Yann Garnier.

15-18 ans 2 € adultes 4 €

Tarifs —> - de 18 ans 2 € adultes 4 €

• Lycée Louise Michel, Grenoble

—> Premières Scènes des élèves en optioN théâtre LU 18 mai / 20h L’Hexagone est partenaire des options facultatives théâtre portées par les lycées Stendhal, Argouges et Mounier de Grenoble. C’est le fruit de leurs travaux (niveau seconde, première et terminale) encadrés par des artistes professionnels que nous vous proposons de découvrir.

92

VOIR FAIRE PENSER : • Collège Lionel Terray, Meylan • Collège Les Buclos, Meylan • Collège Stendhal, Grenoble • Collège du Grésivaudan, Saint-Ismier • Lycée du Grésivaudan, Meylan • Lycée Pablo Neruda, Saint-Martin-d’Hères • Lycée horticole, Saint-Ismier • Lycée Stendhal, Grenoble • Lycée Marie Reynoard, Villard-Bonnot • IEMFP Le Chevalon, Voreppe • Lycée Mounier, Grenoble • Lycée Argouges, Grenoble


RECHERCHE ET CRÉATION LES ARTISTES EN RÉSIDENCE !

L’ATELIER ARTS SCIENCES L’Hexagone et le CEA collaborent depuis 2007 pour faire travailler ensemble artistes et scientifiques sur des sujets artistiques, techniques ou sociétaux. En douze ans l’Atelier Arts Sciences, implanté au cœur du polygone scientifique de Grenoble, a accompagné cinquante projets ou résidences. La politique européenne a permis d’initier de nombreux partenariats internationaux avec des structures culturelles comme avec des centres de recherche. Par ailleurs le monde de l’entreprise est de plus en plus associé à des résidences avec des recherches artistiques qui ouvrent sur des imaginaires nouveaux. L’équipe mixte de l’Atelier accompagne cette année onze résidences artistiques dans des recherches aussi diversifiées que l’intelligence artificielle, l’énergie, la réalité virtuelle, les nouveaux modes de projections d’images… Si la majorité des résidences se déroulent à Grenoble certaines s’externalisent à Paris et en Région AURA.

LITT&ARts Ce laboratoire de l’Université Grenoble Alpes regroupe des chercheurs travaillant aux confins des littératures, de la didactique littéraire, de la sociologie de l’art, de l’anthropologie de l’imaginaire, des humanités numériques et des arts de la scène et des écrans. L’accord cadre de recherche entre le ministère de la Culture et le CNRS accompagne l’association

de l’Hexagone avec l’Unité mixte de recherche Litt&Arts. Un projet de recherche conjointe entre Lionel Palun, électro-vidéaste et Patrick Pajon et Marie Agnès Cathiard, tous deux enseignants chercheurs, assistés de Clément Pelissier s’est engagé en 2018 et se poursuit sur cette saison.

PAULINE DE CHALENDAR Artiste visuelle

ROCIO BERENGUER Artiste transdisciplinaire en collaboration avec Léopold Frey

—> MUSETTE En résidence à l’Atelier Arts Sciences, en collaboration avec le Département de l’Isère. Invention de trois dispositifs créés en 2019 et 2020 pour aborder autrement la gravure, la peinture et la sculpture. En s’appuyant sur le trait, pour Rembrandt, sur la couleur, pour Jongkind et sur des sculptures pour aborder la 3D, Pauline de Chalendar crée des dispositifs numériques présentés aux côtés des œuvres des artistes. Ils mettent en exergue la construction dans le temps du dessin, révèlent des détails des œuvres, permettent de l’agrandir, proposant au visiteur une nouvelle approche de l’œuvre conçue avec les compétences d’une artiste d’aujourd’hui. Les entreprises ISKN et SIP accompagnent techniquement ces projets.

—> G5 En résidence à l’Atelier Arts Sciences. Une recherche qui s’inscrit dans le projet European ARTificial Intelligence Lab, co-financé par le programme Europe Créative de l’Union européenne. Dans un futur proche, le G5 rassemble les cinq puissances de vie — le Minéral, le Végétal, l’Animal, la Machine et l’Humain — qui doivent coopérer pour assurer le futur de la vie terrestre. Le spectacle propose par la science-fiction un autre scénario de notre avenir. (p. 44) Partenaires : Rocio Berenguer a travaillé avec des laboratoires d’éthologie,

Partenaires : Fonds Glénat pour la

de minéralogie, de planétologie,

création et le patrimoine, Musée Hébert,

d’informatique et de philosophie

ISKN, SIPconseil, Laboratoire PIRVI.

du CEA/Léti/List, de l’UGA et du CNRS.

93


RECHERCHE ET CRÉATION LES ARTISTES EN RÉSIDENCE !

NICOLAS RAMOND

LIONEL PALUN

Metteur en scène CIE LES TRANSFORMATEURS

Électro-vidéaste

Après quatre années de résidence à l’Atelier Arts Sciences au cours desquelles il a poursuivi la recherche sur ses instruments avec les ingénieurs du CEA, Lionel Palun, artiste électro-vidéaste est invité par l’Hexagone à explorer le potentiel dramatique de « l’image vivante » lors d’une résidence aux multiples facettes. Recherche, création et transmission sont au programme des trois années de collaboration de 2018 à 2020. La création et la transmission s’inscrivent dans les programmes de résidence d’artistes et des scènes ressources du Département de l’Isère. Après Double jeu créé en 2018, viendra en collaboration avec Isis Fahmy, Le Serpent cosmique à l’automne 2020, un spectacle sur les mythes qui accompagnent nos usages de l’informatique. Entre temps vous pourrez retrouver Lionel Palun pour une soirée rétrospective 15 ans d’image vivante le 17 janvier 2020 (p. 38). Côté action culturelle, Lionel Palun a conçu avec Jérome Noetinger l’Instrumentarium, un dispositif de son, d’image et d’électronique destiné à explorer les secrets de « l’image vivante ». C’est avec celui-ci que nous construisons les actions pédagogiques à destination de tous les publics dès 6 ans.

Enfin, la recherche en partenariat avec l’UMR Litt&Arts de l’Université Grenoble Alpes est destinée à mieux comprendre nos imaginaires du pixel. Comment les outils numériques rencontrent-ils l’art ancestral mais toujours renouvelé du théâtre ?

EZRA Artiste beat boxer multimédia CIE ORGANIC ORCHESTRA

—> ONIRI En résidence à l’Atelier Arts Sciences. Une résidence de recherche sur l’autonomie énergétique et la transportabilité des outils servant une création artistique ne dépassant pas une consommation de 1 kW pour une heure de spectacle. Oniri, 2070, quelques habitants ont pris la route avec l’idée « d’élaborêver » avec les volontaires rencontrés sur le chemin, une nouvelle cité nommée Oniri. Cette cité se raconte par la collecte de témoignages lors d’escales faisant ainsi évoluer le spectacle qui porte son nom. Partenaires : chercheurs du CEA/Liten, CEA/DIP, CEA/Léti et de l’UGA (G2Elab programme Eco-SESA, Architecte Urbaniste, SFR Territoires en réseau, Institut d’Urbanisme et de géographie Alpine).

94

Dans le cadre de l’Atelier Arts Sciences, résidence au sein de l’entreprise Renault. Renault a choisi l’Atelier Arts Sciences pour intégrer un artiste au sein d’un programme stratégique du groupe industriel. L’immersion se déroulera sur un an dans la perspective d’apporter un autre regard sur la recherche, d’accompagner et d’enrichir une phase d’exploration et de mettre des mots sur un processus industriel. Nicolas Ramond, artiste metteur en scène, proposera à l’issue de cette collaboration une forme artistique dont une étape sera montrée sur EXPERIMENTA, le Forum 2020.

YANN NGUEMA Artiste multimédia

Dans le cadre de l’Atelier Arts Sciences, résidence au sein de l’entreprise du Centre d’ingénierie hydraulique de EDF. L’artiste Yann Nguéma assisté d’Arnaud Doucet sera, en 2019, en résidence au sein du Centre


RECHERCHE ET CRÉATION LES ARTISTES EN RÉSIDENCE !

d’Ingénierie hydraulique afin de créer une œuvre en lien avec les salariés, sur l’activité hydraulique. Cette œuvre sera fondée sur une recherche menée avec le laboratoire d’optique du CEA/Léti pour la projection sur surfaces transparentes (verres, résine, plexiglass…). Cette résidence sera l’occasion pour l’artiste d’évoquer avec les équipes sa démarche artistique et de nourrir sa pratique de données nouvelles : relevés topographiques, barrages et territoires hydrauliques… Partenaires : CEA/Léti, Crysalis 3D, Séripub.

N+1 Collectif de comédiens LES ATELIERS DU SPECTACLE

DAVID-alexandre CHANEL Artiste multimédia THÉORIZ STUDIO

—> Utsutsu (mot d’origine japonaise signifiant « flottement entre rêve et réalité ») En résidence à l’Atelier Arts Sciences. David-Alexandre Chanel poursuit ses expérimentations sur la réalité virtuelle. En vue d’un film interactif en réalité virtuelle, il concentre sa recherche sur comment associer le retour haptique au contact d’un avatar.

inventé par des chercheurs du CEA. Cette résidence se partage entre expérimentations techniques, réflexion sur la recherche et création de formes. Partenaires : CEA/Liten.

KOMPLEX KAPHARNAÜM Compagnie de théâtre de rue

Partenaires : CEA/List, Théophile Ohlmann psychologue cogniticien, Véronique Aubergé CNRS/IMAG.

COLLECTIF TOAST Dans le cadre de l’Atelier Arts Sciences, résidence au sein du Centre d’Ingénierie Hydraulique de EDF. Après plusieurs années de résidence à l’Atelier Arts Sciences sur l’imaginaire de l’énergie et l’action, les n+1 ont imaginé une école dans laquelle il serait possible d’« apprendre à prendre des risques ». En tournée sur les sites de production hydraulique d’EDF en 2020, le groupe n+1 proposera cette École du risque, forme nouvelle à mi-chemin entre l’exploration collective, l’atelier et le spectacle participatif…

—> Spélaïon En résidence à l’Atelier Arts Sciences. Dans le cadre de l’appel à projets européen Vertigo /STARTS. Ce collectif de quatre artistes grenoblois interroge le processus de création artistique à partir d’un nouveau matériau souple, auto-cicatrisant et auto-réversible, conformable et réutilisable

95

—> architecture du soleil En résidence à l’Atelier Arts Sciences. Cette recherche s’inscrit dans le cadre du projet PRESTIGE, financé par le programme Horizon 2020 de l’Union européenne — Grant Agreement 761112 — auquel le CEA/Liten a associé l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences. Une structure éphémère s’installe progressivement dans la ville et réclame l’attention et la contribution des passants pour capter l’énergie solaire et prendre vie. Partenaires : CEA/Liten, VTT Finlande. En parallèle de ce projet, l’Hexagone soutient le travail d’écriture de Stéphane Bonnard. Une première version du texte sera lu à l’occasion d’EXPERIMENTA 2020.


RECHERCHE ET CRÉATION

EUROPEAN ARTIFICIAL INTELLIGENCE LAB • PRESTIGE FINLANDE

SUÈDE

DANEMARK ROYAUME-UNI IRLANDE

PAYS-BAS

ALLEMAGNE

BELGIQUE

AUTRICHE FRANCE

SLOVÉNIE

SERBIE GÉORGIE ESPAGNE GRÈCE

L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences, partenaire de deux projets européens —> European ARTificial Intelligence Lab L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences est partenaire du projet European ARTificial Intelligence Lab (nov. 2018 – oct. 2021) financé par le programme Europe Créative de l’Union Européenne et porté par Ars Electronica aux côtés de 12 structures culturelles issues de 11 pays européens. Ce projet souhaite pouvoir explorer et analyser les aspects culturels, philosophiques, psychologiques et spirituels liés aux évolutions que représente l’IA, avec la volonté de dépasser les seuls enjeux technologiques ou économiques. Ainsi, les 13 acteurs culturels proposeront un large panel

d’activités artistiques, culturelles et éducatives, se déclinant sous la forme d’expositions, de laboratoires, de performances, d’ateliers, de colloques, de résidences. Ils offrent ainsi une diversité d’approches et de représentations de l’IA. + d’infos https://ars.electronica.art/ailab

Le public pourra découvrir lors d’EXPERIMENTA, le Salon et le Forum (du 13 au 15 février 2020) huit installations arts sciences et deux conférences qui aborderont cette thématique ainsi que la création de Rocio Berenguer G5, en résidence à l’Atelier Arts Sciences, programmée les 11 et 12 février à l’Hexagone. (p. 44)

96

—> PRESTIGE Le CEA a associé l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences au projet européen de recherche scientifique H2020 : PRESTIGE qui s’intéresse aux nouveaux matériaux et à leurs applications possibles dans un contexte urbain. Il rassemble des partenaires venus de huit pays. Dans ce cadre, l’Atelier Arts Sciences a organisé un workshop et une résidence arts sciences avec la compagnie KompleXKapharnaüM. Celle-ci présentera une œuvre lors d’EXPERIMENTA, le Salon en février 2020 associée à une conférence sur le sujet.


RECHERCHE ET CRÉATION TRANSVERSALE DES RÉSEAUX ARTS SCIENCES

TRAS réunit 20 structures culturelles engagées dans le développement des relations entre arts, sciences et technologies à l’échelle française et européenne. Il s’agit de permettre l’émergence de nouveaux projets, le partage de réflexion, la production et la circulation d’œuvres et l’inscription des arts et sciences dans les politiques publiques. Suivez la Transversale des Réseaux Arts Sciences sur www.reseau-tras.org

17 LIÈGE

08 CREIL 03

13

07

PANTIN PARIS 16 SAINT- 19 04 EVRY QUENTINCHILLY-MAZARIN EN-YVELINES SACLAY

02 SAINT-NAZAIRE

BELFORTMONTBÉLIARD

12

10 POITIERS 01 18 LYON

Les MEMBRES au 1ER JANVIER 2019

GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE

BORDEAUX 15

01 —> AADN Arts et Cultures Numériques — Lyon

11 ALBI

02 —> Athénor Scène nomade de création et de diffusion — Saint-Nazaire

05 —> FACTS Festival arts et sciences de l’université de Bordeaux — Bordeaux 06 —> Hexagone Scène Nationale Arts Sciences — Grenoble-Alpes Métropole

PORT- 09 20 SAINT-LOUISAPT DU-RHÔNE

TOULOUSE

03 —> BIENNALE NEMO Biennale internationale des arts numériques — Paris 04 —> CC91 Collectif pour la Culture en Essonne — Chilly-Mazarin

06

05 14

10 —> LiEU MULTIPLE / Espace Mendès France Centre de culture scientifique en Nouvelle Aquitaine — Poitiers 11 —> LE QUAI DES SAVOIRS Centre de diffusion et de partage de la culture scientifique, technique et industrielle — Toulouse

15 —> Passerelle Arts Sciences Technologies — Albi 16 —> SIANA Centre de ressources pour les cultures numériques — Evry 17 —> Théâtre de liÈge Centre Dramatique de la Fédération Wallonie-Bruxelles — Liège

07 —> LA DIAGONALE PARIS-SACLAY Projet de dialogue science et société de l’Université Paris-Saclay — Saclay

12 —> L-EST Le Granit Scène nationale de Belfort, MA Scène nationale Pays de Montbéliard — Belfort-Montbéliard

08 —> La Faïencerie Théâtre — Creil Chambly

13 —> Les Tréteaux de France Centre Dramatique National — Pantin

19 —> Théâtre DE SAINT-QUENTINEN-YVELINES Scène Nationale — Saint-Quentin-en-Yvelines

09 —> Le Citron Jaune Centre National des arts de la rue — Port-Saint-Louis-du-Rhône

14 —> OARA Office Artistique de la Région Nouvelle Aquitaine — Bordeaux

20 —> VÉLO THÉÂTRE Scène conventionnée, théâtre d’objet — Apt

97

18 —> Théâtre Nouvelle Génération Centre Dramatique National — Lyon


RÉSEAUX ET PARTENAIRES

L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences est impliqué dans différents réseaux et partenariats —> SCÈNE RESSOURCE EN ISÈRE Le Département de l’Isère souhaite affirmer son attachement à la culture de proximité, en identifiant les structures qui participent à la diversité de l’offre culturelle des territoires. Très impliqué dans le soutien au spectacle vivant, celui-ci accompagne des lieux qui favorisent l’ouverture culturelle au plus grand nombre. Par leurs spécificités culturelles et géographiques, ces lieux identifiés par le Département « Scène Ressource en Isère » constituent de réels partenaires pour : —> favoriser l’émergence et la circulation de compagnies artistiques ; —> encourager la création et la mise en réseaux d’acteurs culturels ; —> accompagner les résidences d’artistes soutenues par le Département ; —> développer des actions d’éducation artistique et culturelle envers un public le plus large possible ! Dans ce cadre, l’Hexagone a été labellisé Scène Ressource Arts Sciences.

—> SCÈNE(S) D’ENFANCE ASSITEJ France ASSOCIATION INTERNATIONALE DU THÉÂTRE POUR L’ENFANCE ET LA JEUNESSE À l’initiative de professionnels de la culture engagés pour le spectacle vivant en direction de l’enfance et de la jeunesse, ce réseau réunit artistes, programmateurs, acteurs culturels, enseignants...tous engagés pour la rencontre avec l’art et la création — dans toute son exigence — de tous les jeunes publics, sur l’ensemble du territoire. www.scenesdenfance-assitej.fr

—> THÉÂTRE à LA PAGE (T.A.P.) Créé en juin 2007 sous le patronage de Joël Jouanneau, T.A.P. promeut les textes de théâtre jeunesse contemporains par le bais de
différentes actions, notamment les comités de lecture en classe, de l’école primaire à l’université (Pages de théâtre). L’Hexagone est partenaire de T.A.P. depuis sa création. www.theatrealapage.overblog.com

98

—> RÉSEAU FÉLIX Regroupement de huit salles de spectacles de l’agglomération grenobloise qui se réunit chaque année autour d’un espace d’échanges et de réflexions sur les pratiques professionnelles des équipes chargées de billetterie, de communication et de relations avec le public. — L’Ilyade Seyssins/Seyssinet-Pariset — L’Espace Paul Jargot Crolles — La Faïencerie La Tronche — Le Grand Angle Voiron — L’heure bleue Saint-Martin-d’Hères — L’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences Meylan — L’Odyssée - l’Autre Rive Eybens — La Rampe - La Ponatière Échirolles —> SCÈNES NATIONALES www.scenes-nationales.fr (p. 100)

—> VIVE LES VACANCES SPECTACLE JEUNE PUBLIC www.vivelesvacances.net (p. 101)

—> TRAS TRANSVERSALE DES RÉSEAUX ARTS SCIENCES www.reseau-tras.org (p. 97)


RÉSEAUX ET PARTENAIRES

Partenaires d’EXPERIMENTA, la Biennale 2020

Partenaires DE LA saison 19 — 20

—> LA RAMPE — LA PONATIÈRE ÉCHIROLLES (p. 49)

15 avenue du 8 mai 1945 04 76 40 05 05

—> l’ODYSSÉE — L’Autre Rive EYBENS (p. 51)

89 avenue Jean Jaurès 04 76 62 02 14 www.eybens.fr

—> Le Déclic CLAIX (p. 50)

11 ter chemin de Risset 04 76 98 45 74 www.ville-claix.fr

www.larampe-echirolles.fr

—> MAISON MINATEC GRENOBLE

—> MC2 GRENOBLE (p. 84 )

4 rue Paul Claudel 04 76 00 79 00 www.mc2grenoble.fr

(p. 47)

—> MC2 GRENOBLE 4 rue Paul Claudel 04 76 00 79 00

Parvis Louis Néel www.minatec.org

www.mc2grenoble.fr

—> CEA GRENOBLE —> TNP VILLEURBANNE (p. 85)

8 place du Dr Lazare Goujon 04 78 03 30 00 www.tnp-villeurbanne.com

(p. 47)

—> ESPACE 600 GRENOBLE

www.cea.fr

(p. 54)

97 galerie de l’Arlequin 04 76 29 42 82 www.espace600.fr

—> UGA SAINT-MARTIN-D’HÈRES (p. 48)

621 avenue Centrale www.univ-grenoble-alpes.fr

—> THÉÂTRE SAINTE-MARIE-D’EN-BAS GRENOBLE (p. 82)

—> LA SOURCE FONTAINE

—> INP GRENOBLE

(p. 54)

38 rue Très Cloîtres 06 42 60 02 15

38 avenue Lénine 04 76 28 76 76

Parvis Louis Néel

nouveautheatregestionreseau.jimdo.com

www.lasource-fontaine.eu

www.grenoble-inp.fr

99

(p. 47)


RÉSEAUX ET PARTENAIRES

Les scènes nationales sont missionnées pour embrasser l’ensemble du champ du spectacle vivant. Théâtre, danse, cirque, etc. Les différentes formes esthétiques, les rapports au public, les expérimentations, le cinéma d’auteur, la création en Arts plastiques, la relation arts sciences, constituent le champ artistique à partir duquel ces établissements construisent leur programmation, combinant le plus souvent saison et temps forts festivaliers. —> MAIS PAS SEULEMENT... Les scènes nationales et les structures culturelles en général sont des lieux où il est possible d’AGIR, de S’EXPRIMER, d’être en INTERACTION. Des endroits où les idées se partagent et s’élaborent. Ce sont des lieux d’INVENTION (d’œuvres, de façons de faire, de façons de voir). C’est ce que nous voulons mettre en avant : la vocation émancipatrice de l’art et des lieux de culture, en écho aux revendications contemporaines, aux aspirations et aux envies de chacun, avec la possibilité d’avoir voix au chapitre, de se fédérer, de ne pas penser via des prismes imposés.

—> DES MOTS/MAUX, DES SUJETS AUXQUELS NOUS SOMMES CONFRONTÉS... « (...) Un contexte économique difficile, une société en pleine évolution ; des enjeux liés à la mondialisation ; des moyens d’informations et/ou de désinformation qui s’emballent au travers des réseaux sociaux (...) une partie de la population qui se sent exclue ; une jeunesse en perte de repères, de valeurs, un territoire français qui se modifie, se réorganise dans de nouvelles régions, de nouvelles agglomérations ou des métropole... un milieu rural qui se désertifie... » Comment essayons-nous d’adapter ? D’inventer ? D’innover ? Travailler ensemble ? Mutualiser avec d’autres acteurs culturels, ou non ? Réfléchir à un meilleur commun ? Comment pouvons-nous mettre en avant, des échanges d’expériences ? Ce qui fonctionne, ce qui a porté ses fruits ? Ce qu’il faut continuer d’ébaucher et d’interroger.

100

—> L’ENGAGEMENT DU RÉSEAU AU SEIN DE L’ASSOCIATION DES SCÈNES NATIONALES. ÉLARGISSONS LES HORIZONS… — S’ouvrir aux arts et au monde, être dirigés par des professionnels qui exercent leur curiosité dans tous les champs du spectacle vivant, des arts visuels, du cinéma, ou bien encore des arts plastiques au niveau national et international. — S’engager sur le territoire, impulser une dynamique de collaboration et fédérer les acteurs de leur espace d’influence. — Soutenir et accompagner la création, mêler exigence artistique, maillage territorial et circulation des œuvres. — Solliciter la jeunesse et les familles, se donner le temps pour imaginer, être à l’écoute, rencontrer, transmettre le goût pour l’art. — Impliquer la population, inviter, donner en partage et contribuer à la rencontre entre la population et les artistes. L’EFFET SCÈNES 2019 aura (dé)montré notre capacité à être fer de lance dans ces domaines. Nous affirmons notre singularité, notre adaptabilité, notre disponibilité sans réserve aux énergies créatrices et aux débats nécessaires à la vitalité démocratique. Afin de poursuivre le développement de notre action sur l’ensemble du territoire, nous attendons le soutien d’une politique culturelle moderne concertée. Le réseau des scènes nationales est aujourd’hui constitué de 74 structures implantées en métropole et outre-mer www.scenes-nationales.fr/annuaire)


RÉSEAUX ET PARTENAIRES

101


PARTENARIAT MÉDIA

102


L’ÉQUIPE

—> Antoine Conjard Directeur —> Magali Lapierre Directrice administrative et financière magali.lapierre@theatre-hexagone.eu

—> Éliane Sausse Secrétaire générale Directrice de l’Atelier Arts Sciences

—> Léa Deshusses Cheffe de projet EXPERIMENTA Chargée de recherche de financements publics 04 38 78 19 59 lea.deshusses@theatre-hexagone.eu

assistée de Clara Girousse 04 38 78 61 63

eliane.sausse@theatre-hexagone.eu

clara.girousse@theatre-hexagone.eu

—> Laurence Bardini Directrice de la communication et responsable de projets arts sciences 04 38 78 11 91

—> Magalie Gheraieb Relations avec le public 04 76 90 94 24

laurence.bardini@theatre-hexagone.eu

—> Cécile Guignard Directrice des relations avec le public et communication 04 76 90 94 23 cecile.guignard@theatre-hexagone.eu

—> Direction technique 04 76 90 02 04 —> Marie Brocca Responsable relations aux entreprises, chargée de projets arts sciences 04 38 78 22 24 marie.brocca@cea.fr

magalie.gheraieb@theatre-hexagone.eu

en collaboration avec Élodie Moleins, professeure relais —> Sabine Del Yelmo Relations avec le public 04 57 38 05 65 sabine.delyelmo@theatre-hexagone.eu

—> Cécile Gauthier Relations avec le public 04 76 90 94 20 cecile.gauthier@theatre-hexagone.eu

—> Nathalie Soulier Chargée de communication et webmestre 04 76 90 94 19 nathalie.soulier@theatre-hexagone.eu

103

—> Anaïs Hernandez Responsable billetterie 04 76 90 00 45 billetterie@theatre-hexagone.eu

—> Pascale Jondeau Assistante d’équipe Chargée d’accueil 04 76 90 09 80 pascale.jondeau@theatre-hexagone.eu

—> Odile Louret Comptable 04 76 90 94 22 odile.louret@theatre-hexagone.eu

—> Joke Demaître Chargée d’administration 04 57 38 05 64 joke.demaitre@theatre-hexagone.eu

—> Agnès Bozec Régie lumière agnes.bozec@theatre-hexagone.eu

—> Olivier Delpeuch Régie son olivier.delpeuch@theatre-hexagone.eu

—> Les ouvreurs et les intermittents du spectacle, artistes et techniciens.


CÔTÉ PRATIQUE Hexagone Scène Nationale Arts Sciences

Accès

—> 24 rue des Aiguinards 38240 Meylan —> 04 76 90 00 45 —> www.theatre-hexagone.eu —> www.atelier-arts-sciences.eu —> www.experimenta.fr

—> En bus La ligne C1 (arrêt Aiguinards avec un arrêt place Victor Hugo) en service jusqu’à minuit tous les soirs. Et les lignes 13 (Aiguinards) ou 6020 (arrêt Hexagone). —> En voiture Rocade sud (N87) sortie Meylan La Tronche - Grenoble centre, sortie Meylan mi-plaine, puis suivre les panneaux Hexagone/ Aiguinards.

LA BILLETTERIE —> Sur internet Billetterie en ligne 24 h/24 h Découvrez notre nouvelle billetterie en ligne et notre nouveau site internet ! www.theatre-hexagone.eu

—> Sur place et par téléphone La billetterie est ouverte au public : — lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13h à 18h — mercredi de 10h à 18h — les samedis de représentation de 13h à 18h45 — pendant les vacances scolaires du mardi au vendredi de 13h à 17h Les soirs de spectacle : — jusqu’à 18h45, puis dès 19h15 pour les spectacles à 20h — jusqu’à 18h15, puis dès 18h45 pour les spectacles à 19h30 La billetterie sera fermée : les jours fériés et du samedi 13 juillet au lundi 26 août 2019 inclus, du 21 décembre 2019 au 6 janvier 2020 et vendredi 22 mai 2020.

Parking

(nouveau)

Vous pouvez vous garer sur la place de La Louisiane à 100 mètres du théâtre. —> Sur lE Campus DÉBUT DE SEMESTRE = PRENDS TES PLACES AU THÉÂTRE ! Retrouvez Anaïs ou Cécile les mardis d’octobre puis les mardis de février de 12h à 13h30 dans le hall de la BU Droit-Lettres pour une permanence billetterie : achat, infos, conseils… —> Par courrier Paiement par chèque à l’ordre de l’Hexagone et justificatifs à fournir pour tarifs particuliers. RECEVEZ vos places directement sur votre boîte mail en renseignant votre adresse électronique dans le formulaire d’abonnement ou RETIREZ-les le soir de la représentation du premier spectacle choisi.

104

LA LIBRAIRIE LES MODERNES Retrouvez un choix de livres proposés par la librairie Les Modernes, les soirs de certaines représentations dans le hall de l’Hexagone.

Restauration Tous les soirs de spectacles retrouvez-vous et retrouvez-nous autour d’un verre et d’une restauration légère avec La Cocotte à roulettes ! Une cuisine à base de produits frais, locaux et bio. Le bar est ouvert 1h avant et 1h après le spectacle.


TARIFS

Tarif normal —> 22 €

Tarif réduit —> 17 € CE adhérents à l’Hexagone Famille nombreuse – Cezam - Pass et Carte Loisirs Savatou - Groupe à partir de 10 adultes - Personne handicapée - Carte MC2 et MC2+ Grenoble - Adhérents de La Rampe La Ponatière - Échirolles - Amicale du CHU de Grenoble.

Billet solidaire Je fais un geste avec le billet solidaire. Offrez un billet à ceux qui n’ont pas les moyens de venir au théâtre (p. 86) : Vous pouvez faire un don de 3 €, 6 €, 9 € ou 18 € selon vos moyens en rajoutant simplement la somme choisie à votre abonnement ou lors de votre prise de place, à l’accueil, sur internet, par papier, par téléphone. L’Hexagone propose la place au tarif solidaire de 9 €. Ce don vous permet de bénéficier d’une déduction fiscale.

Tarif abonné

Tarif dernière minute

—> L’abonnement classique à partir de 3 spectacles Choisissez 3 spectacles minimum et bénéficiez du tarif à 14 € pour tous les spectacles à l’Hexagone. —> L’abonnement exaltant 10 spectacles = 100 € Choisissez 10 spectacles minimum et bénéficiez du tarif à 10 € pour tous les spectacles à l’Hexagone. Si vous choisissez des spectacles dans les salles partenaires, référez-vous aux pages spectacles et au formulaire d’abonnement.

—> 6 € À l’Hexagone, une demi-heure avant le début de la représentation dans la limite des places disponibles pour les étudiants de moins de 26 ans, les jeunes de moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires du RSA, les services civiques (justificatif de moins de trois mois à présenter).

Tarif jeune et solidaire —> 9 € Jeunes de moins de 18 ans, étudiants de moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, de l’AAH, du minimum vieillesse, services civiques (justificatif de moins de trois mois à présenter) pour tous les spectacles ayant lieu à l’Hexagone. Paiement possible avec le Pass’Région et le chèque Pass’culture découverte.

Tarif famille —> 14 € Pour tous les spectacles de la saison, l’adulte accompagnant au minimum 2 enfants (moins de 18 ans) bénéficie de ce tarif. (ex : pour une famille de 2 adultes et 2 enfants : 2 x 14 € + 2 x 9 €). Formule limitée à 2 adultes maximum par spectacle.

Tarif SPÉCIAL —> Animal (Contactez le CIMN / Théâtre Sainte-Marie-d’en-bas) au 06 42 60 02 15)

105

—> Contes et Légendes (MC2:) Normal —> 27 € Réduit —> 24 € Abonné —> 17 € 10 € 10 € Jeune, solidaire —> 10 € —> EXPERIMENTA, La Biennale (Voir tarifs pages spectacles)

La carte d’adhésion collective entreprise 2019 — 2020 —> 75 € Elle permet aux collectivités de bénéficier du tarif réduit sur tous les spectacles de la saison, d’affiches de spectacle et de rencontres avec les artistes. Renseignements au 04 76 90 94 20.

Abonnés tag Bénéficiez du tarif réduit 17 € au lieu de 22 € sur présentation de votre justificatif d’abonnement TAG.

NOUVEAU L’Hexagone s’est pourvu de nouveaux fauteuils ! Venez les essayer ! —> L’Hexagone est un théâtre de 520 places non numérotées. Plusieurs places sont prévues pour les personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant. Merci de nous prévenir afin que nous réservions ces places. —> Les billets ne sont remboursés qu’en cas d’annulation d’un spectacle. Seul l’échange est possible, 48 heures avant la date de la représentation initialement prévue, dans la limite des places disponibles.


DES RAISONS POUR S’ABONNER S’ABONNER C’EST SOUTENIR

—>

—>

—>

J’obtiens les tarifs les plus bas tout au long de la saison.

J’ai une facilité de paiement (possible en trois fois).

Le public abonné apporte à l’Hexagone un soutien fort et précieux ; sa curiosité et son engagement nous encouragent à poursuivre nos missions. L’équipe des relations avec le public est là pour vous conseiller, si vous le souhaitez sur les spectacles proposés, en fonction de vos goûts et de vos désirs.

—> Je suis prioritaire pour le spectacle Hippolyte de Romain Garnier, mis en scène par Christian Schiaretti au TNP de Villeurbanne.

—> J’ai un accès prioritaire aux ateliers de pratique artistique et aux stages.

—> Je reçois la newsletter mensuelle par mail.

—> Je bénéficie du tarif réduit à la Rampe - La Ponatière Échirolles et à la MC2: Grenoble sur présentation de ma carte d’abonné.

—> Je peux offrir deux places à tarif réduit à mes amis à tout moment.

Je peux intégrer l’atelier théâtre de l’Hexagone.

Trouvez la formule d’abonnement qui vous convient !

(p. 89)

(p. 107)

—>

106


DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

—> Antoine Conjard CONCEPTION, RÉDACTION ET SUIVI

—> Laurence Bardini —> Nathalie Soulier RELECTURE

—> Pascale Puig GRAPHISME

—> www.fred-mille-design.fr IMPRESSION

Tiré à 25 000 exemplaires sur les presses de la MANUFACTURE Deux-Ponts. ISO 14001 Protection de l’environnement, cette brochure est imprimée sur du papier certifié PEFC/10-31-1858, Encre à base de matières premières végétales renouvelables et biodégradables, sans pigments, ni métaux lourds, label imprim’vert. CRÉDITS PHOTOGRAPHIQUES

Hexagone Scène Nationale Arts Sciences 24 RUE DES AIGUINARDS 38240 MEYLAN BILLETTERIE —> 04 76 90 00 45 ADMINISTRATION —> 04 76 90 09 80 WWW.THEATRE-HEXAGONE.EU WWW.EXPERIMENTA.FR WWW.ATELIER-ARTS-SCIENCES.EU WWW.FACEBOOK.COM/THEATREHEXAGONE WWW.FACEBOOK.COM/ATELIER.ARTS.SCIENCES

WWW.TWITTER.COM/HEXAGONE_MEYLAN WWW.TWITTER.COM/ATELIERARTSCI

WWW.YOUTUBE.COM/HEXAGONESN

WWW.INSTAGRAM.COM/HEXAGONE_MEYLAN WWW.INSTAGRAM.COM/ATELIERARTSSCIENCES

¿ Que vola ? © Julien Borel Je ne suis pas un spectacle © Paul Smith L’instrumentarium de Lionel Palun © Lionel Palun Langues de feu, lames de fond © Fabrice Cattalano Chroniques d’une ville… © Nabil Boutros Olena Uutai © Nikolay Diakonov Mo © Patrice Leiva Et autres chants d’oiseaux © La Forge La Violence des riches © Georgia Robin aSH © Aglae Bory Entrer dans la couleur © Yohanne Lamoulère Not another diva © Themba Madonsela Espièglerie © Joseph Banderet Contrevent(s) © Benoît Renaudin Que du bonheur © Gremlin#gettyimages Albatros © Mel 15 ans d’image vivante © Lionel Palun Il y aura la jeunesse d’aimer © Nathalie Hervieux G5 © D.R. EXPERIMENTA © Pierre Jayet Mû © Émile Zeizig Quitter la terre © Jeanne Quattropani Céto © Collectif invivo Les Furtifs © Mikhail Sedov Aka Msedov Langues de Babylab © Simon Barral Baron Le Grand dégenrement © Yuji Yamazaki Céleste gronde © Olivier Pasquiers Screenagers © Tres Kiddos Rencontre avec Pierre Pica © Philippe Lebruman L’Oiseau-Lignes © Vinvella Lecocq Opus 111 © Danny Willems Le Chat n’a que faire… © Anne Sendik La Chanson de Renart © Jeff Humbert, Remi Angeli, Jérôme Brosseau, Simon Lambert La Voce della luna © Christophe Charpenel Borderline(s) investigation#1 © Mathilde Delahaye Clinamen Show © Massao Mascaro Jowee Omicil © Renaud Montfourny Animal © Simon Lambert Contes et Légendes © Cici Olsson Cartographies repaires © Mabeye Deme Voir, faire et penser (p. 87) © Guillaume Medoc


Au 21e siècle la culture est artistique, scientifique et terrestre !

Profile for Nathalie Soulier

Programme 2019-2020 de l'Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Meylan  

Découvrez l'ensemble de la programmation de l'Hexagone Scène Nationale Arts Sciences Théâtre - Musique - Jazz - Danse - Cirque - Clown - Art...

Programme 2019-2020 de l'Hexagone Scène Nationale Arts Sciences - Meylan  

Découvrez l'ensemble de la programmation de l'Hexagone Scène Nationale Arts Sciences Théâtre - Musique - Jazz - Danse - Cirque - Clown - Art...

Profile for hexag
Advertisement