Page 1

HERVÉ PERRAUD

PORTFOLIO architecte+ingénieur


My body is truly the navel of my world, not in the sense of the viewing point of the central perspective, but as the very locus of reference, memory, imagination and integration. [...] Architecture does not make us inhabit worlds of mere fabrication and fantasy; it articulates the experience of our being-inthe-world and strengthens our sense of reality and self. PALLASMA J., The Eyes Of The Skin, p12. The dogmas of the quiet past are inadequate to the stormy present. The occasion is piled high with difficulty, and we must rise with the occasion. As our case is new, we must think anew, and act anew. We must disenthrall ourselves, and then we shall save our country. LINCOLN A., Second annual meeting of Congress, 1882.

PROFIL Autodidacte et archétype de l’éternel amateur, en perpétuelle exploration de nouveaux moyens de capturer ou d’agir sur la réalité qui m’entoure. Ma polyvalence, ma flexibilité, ma sensibilité et mon esprit synthétique me consentent de m’adapter à des contextes inédits, et surtout d’affronter avec méthode et pragmatisme la complexité des défis contemporains.

CONTACT

+33619098348

herve.perraud.988@gmail.com

2B, Place de la République 59000 Lille


CV

CURRICULUM VITAE

LANGUES

FORMATION 2014 - 2017

2012 - 2013

2010 - 2011

Politecnico di Milano Laurea Specialistica Quinquennale Ingénierie Civile et Architecture

en

Ecole Centrale Paris BSc. et MSc., Spécialité Aménagement et Construction Durable

4 mois

Lycée Jules Garnier - Nouméa Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles en Physique et Technologie

4 mois

3 mois

New Lynn - Auckland, Cas d’étude de la méthode IMM | Atelier d’urbanisme et publication de recherche (coauteur) Optimisation de la performance énergétique et morphologique d’une ville périphérique de faible densité La casa di domani | Atelier et compétition Leroy Merlin Italia Habitat collectif transitoire pour personnes en réinsertion sociale post-incarcération

4 mois

18 mois

CENTRES D’INTÉRÊT Arts

guitare | littérature | dessin | photographie

Exploration

bénévolat | volontariat | voyage | escrime

||||||||||||||||||||

LOGICIELS AutoCAD

In Between | Extension muséale Extension et réhabilitation partielle du Museo Diocesano de Milan

SketchUp PRO

Venturi | Réhabilitation Extension et réhabilitation d’un lycée et de l’Istituto Severi-Correnti de Milan

InDesign

Ile - Université | Projet de thèse Transformation de l’île abandonnée de Poveglia (VE) en campus universitaire

||||||||||||||||||||

Allemand | A2

Palazzo Prinetti 2.0 | Restauration Relevés, diagnostics, restauration et réhabilitation du palais en learning center

3 semaines ar.de.a | Stage

Planimétries et design d’intérieur d’une villa wrightienne et de lofts, dessin d’un parking d’immeuble et visites de chantier

||||||||||||||||||||

Espagnol | B1

||||||||||||||||||||

AllPLAN

||||||||||||||||||||

ArchiCAD

|||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||

Daylight Visualizer

||||||||||||||||||||

KerkyThea

|||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||

Photoshop

||||||||||||||||||||

Lightroom

Istituto San Candido | Réhabilitation Extension et réhabilitation du Complesso Scolastico de San Candido (BZ)

4 mois

||||||||||||||||||||

Italien | C1

Burst+Locate | Logement social 50 appartements conventionnés et raccomodage urbain à Locate Triulzi (MI)

ATELIERS, STAGES ET PUBLICATIONS

||||||||||||||||||||

Anglais | C1

Boreal Lighthouse | BeeBreeders Refuge de randonnée léger et autonome en énergie en Islande

1 mois

4 mois

3 mois

Français | C2

PROJETS

||||||||||||||||||||

COMPÉTENCE Concept et esquisse

||||||||||||||||||||

Planimétries

||||||||||||||||||||

Production d’images

||||||||||||||||||||

Détail technologique

||||||||||||||||||||

Gestion de projet RÉSEAUX SOCIAUX

linkedin.com/in/herve-perraud flickr.com/photos/159433074@N02 instagram.com/hperraud

||||||||||||||||||||

Conception

||||||||||||||||||||

Chantier

Relevé et diagnostic

|||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||

Volontariat et bénévolat Photographie

Permis B

|||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||

Formation PSC1


Boreal Lighthouse | BeeBreeders Refuge de randonnée léger et autonome en énergie en Islande Burst+Locate | Logement social 50 appartements conventionnées et raccomodage urbain à Locate Triulzi (MI) Palazzo Prinetti 2.0 | Restauration Relevé, diagnostics, restauration et réhabilitation du palais en learning center In Between | Extension muséale Extension et réhabilitation partielle du Museo Diocesano de Milan Venturi | Réhabilitation Extension et réhabilitation d’un lycée et de l’Istituto Severi-Correnti de Milan Istituto San Candido | Réhabilitation Extension et réhabilitation du Complesso Scolastico de San Candido (BZ) Ile - Université | Projet de thèse Transformation de l’île abandonnée de Poveglia (VE) en campus universitaire Photographie Architecture, portraits, mains, scènes du quotidien, paysages et collages Dessin Croquis urbains, esquisses de projets et dessin d’invention


BOREAL LIGHTHOUSE | BEE BREEDERS • Programme: Refuge de randonnée léger, autonome en énergie, construit sans fondation, pour 10 personnes. • Superficie: 100 m2 • Durée: 1 mois • Collaborateurs: Célia Mazière | Philippe Peson | Marco Meli • Phases de projet: Etude du contexte | Planimétrie | Détail constructif • Compétences mises en pratique: Esquisse | Stratégie énergétique | Composition architectonique | Détail constructif

La Boreal Lighthouse a été présentée pour le concours Iceland Trekking Cabins de BeeBreeders. Au lieu de valoriser sa dimension iconique, notre équipe s’est attachée à construire un projet crédible en nous assurant de la pertinence des stratégies constructives dans une optique d’autonomie et d’impact environnemental limité. Le refuge évoque une lampe tamisée, reconnaissable mais impactant faiblement le paysage, un halo fantasmagorique sous l’aurore boréale. La Boreal Lighthouse entend proposer aux randonneurs qui découvrent l’Islande une expérience de pionnier, d’explorateur. Son plan s’inspire de la langhùs de l’ère Viking, sorte de longère que l’on construisait dans les régions reculées comme le Pjooveldisbaerinn. Cet archétype vernaculaire est caractérisé par une forte linéarité, un large espace commun avec une cuisine articulée autour d’un foyer et des couchettes séparées, souvent placées audessus du sol pour mieux bénéficier de la chaleur du feu de tourbe.

Les implantations du refuge en Islande

Le refuge est autonome et s’adapte à toutes les conditions météorologiques et à toutes les configurations de terrain. La stratégie de construction adoptée, intégralement sans béton, repose sur un unique dépôt de matériel par hélicoptère. Un assemblage de portiques flexibles soutient le refuge proprement dit, assemblé en panneaux de bois contrecollé-croisé. Ces portiques sont couplés à un ten so-textile, à un système de récupération d’eau et à des panneaux photovoltaïques.


B-B’

A

A’

C-C’

A

A’ 0

1

2

5

10

Plans du rez-de-chaussée et des couchettes D-D’

B

C

D

A-A’


Première rangée d’arêtes

Pose temporaire du panneau contrecollé-croisé inférieur

Assemblage des panneaux contrecollé-croisé

Assemblage des portiques

STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE

L’autonomie du refuge est un défi spectaculaire. Compte tenu de la latitude de l’Islande, il est impossible de se contenter du photovoltaïque pour générer l’électricité et l’eau chaude nécessaires pour 10 personnes, en particulier en hiver. Le bois de chauffage est une ressource rare et contraignante en Islande.

Mise en charge des portiques

Tenso-textile et gestion de l’eau de ruissellement

Pour garantir l’autonomie du refuge, les panneaux photovoltaïques sont connectés soit à des batteries, soit à une pompe qui remplit une citerne en altitude, laquelle alimente une turbine en hiver: l’alternative dépend de la configuration du site où le refuge est implanté. Pour limiter la consommation électrique, une unité de production de bio-gaz recycle les eaux noires et les déchets alimentaires des randonneurs et alimente ainsi en gaz la cuisinière du refuge. Les installations géothermiques profondes alimentent les foyers de Reykjavik en eau de chauffage, toutefois grâce à l’activité volcanique du sous-sol de l’Islande, les installations de faible profondeur restent viables. Dans le refuge, les serpentins de chauffage recréent un chandelier sculptural au-dessus de la table de la cuisine et un foyer réconfortant dans le salon.


BURST+LOCATE | LOGEMENT SOCIAL • Programme: Résidence de 50 appartements conventionnés avec fonds de commerce en rez-de-chaussée et raccomodage urbain à Locate Triulzi (MI). • Superficie: 11800 m2 • Durée: 4 mois • Collaborateurs: Philippe Peson • Phases de projet: Relevé | Composition | Détail constructif • Compétences mises en pratique: Relevé | Analyse urbaine | Esquisse | Planimétrie | Prédimensionnement | Détail constructif | Production d’images

Burst+Locate est une résidence sociale conventionnée conçue pour le concours académique inter-universités Abitare Locate-Triulzi. Notre équipe s’est focalisée sur la conciliation difficile d’une part d’un confort d’usage pour les habitants du nouveau quartier, et d’autre part de l’intégration dans un tissu urbain hétérogène et fragmenté, résultat d’une urbanisation lente mais chaotique qui a coupé les habitants des espaces verts et fortement diminué la résilience sociale de ce village agricole vieillissant. Nous avons ainsi opté pour des édifices d’emprise et de hauteur contenues, qui évoquent l’éclatement d’un bloc en éléments liés mais distincts. Ce geste confère à l’ensemble du projet une cohérence de quartier. Les résidents disposent d’une entrée privative et d’un jardin partagé, tandis que les services publics et les fonds de commerce prévus par le programme sont insérés au rez-de-chaussée de la place, et sont aisément accessibles par la via Roma et les accès sud-est et sud-ouest.

Locate di Triulzi, dans le sud de la région de Milan

Pour raccommoder faciliter l’accès piéton, le sol du quartier se soulève jusqu’à 3,50m au centre du quartier. Outre la dynamique du paysage ainsi généré, et les perspectives qui mettent en valeur l’école de musique renommée de Locate, ce choix permet de limiter le nombre de niveaux enterrés pour les parkings et les caves, tout en autorisant l’accès à tout le site aux pompiers. Les parties extérieures du projet sont revêtues d’un enduit traditionnel de couleur terreuse, tandis que les façades intérieures sont constituées de panneaux vitrés ou opaques de teintes chaudes.


Section A-A’


0

1

2

5

10


Vue depuis un balcon

0

5

10

20

50

Plan de masse

Accès au quartier

Le plan du rez-de-chaussée

Premier étage

Deuxième étage

Troisième étage


Façade de la coque

Façade vitrée


VENTURI | RÉHABILITATION • Programme: Réhabilitation et extension du lycée et de l’Istituto SeveriCorrenti, avec réorganisation des espaces d’apprentissage et de socialisation et insertion d’une bibliothèque, d’un auditorium et d’espaces sportifs. • Superficie: XXX m2 • Durée: 4 mois • Collaborateurs: Roberto Martinelli | Marco Meli • Phases de projet: Relevé géométrique | Relevé stratigraphique | Relevé et diagnostic des pathologies | Stratégie d’intervention | Analyse urbaine | Planimétrie | Prédimensionnement structurel | Bilan énergétique | Détail constructif • Compétences mises en pratique: Technique de relevé | Culture de matériaux et technologies de l’architecture moderne | Esquisse | Diagnostic | Urbanisme | Esquisse | Planimétrie | Détail constructif | Production d’images

Venturi est une reformulation de la relation dialectique entre l’Istituto Severi-Correnti et la ville de Milan, soit entre le lieu éducatif et le lieu social. L’édifice construit en 1956 accueillait à l’origine sept instituts techniques. Dans une composition unitaire et moderne, l’architecte Arrigo Arrighetti en avait intégré six dans une construction en R+4, l’institut de mécanique allant occuper un long volume de typologie industrielle. Aujourd’hui, les réformes éducatives successives ont disjoint le programme architectural du programme pédagogique. Dans une optique de désaturation et de modernisation, l’Istituto Severi-Correnti envisage une réhabilitation lourde et plusieurs extensions. Nous avons proposé un traitement du programme qui, en sus des considérations techniques liées à la réhabilitation lourde de l’édifice, envisage un paradigme éducatif contemporain dans lequel l’élève est un apprenant actif, intégré à la société dès la maturité.

L’Istituto Severi-Correnti, dans l’aire d’influence de City-Life

Notre équipe s’est attachée à questionner le repli formel de l’institut et un paradigme organisationnel obsolète. La définition des trois lignes directrices suivantes a consenti d’insérer des points d’échange avec la ville: le respect des lignes et de l’esprit de la composition originale d’Arrigo Arrighetti; un geste clair et lisible dans la restructuration; une image unitaire du projet. Nous avons ainsi opté pour une composition additive contrastée et un geste audacieux: un lycée traversé par la ville.


Section intĂŠrieure sud-ouest


Rez-de-chaussée Destructions

Entaille

Extensions

0

5

10

20

50

Découpes

Echanges

Etage enterré

Premier étage

Deuxième étage

Troisième étage


Masterplan

Section intĂŠrieure nord-est


Mur-rideau | Détail

Façade ventilée | Détail


N.V.1

>> N.O.1 N.V.3

N.V.2


ILE-UNIVERSITÉ | PROJET DE THESE • Programme: Transformation de l’île abandonnée de Poveglia, dans la Lagune septentrionale de Venise, en campus universitaire. • Superficie: 21 500 m2 • Durée: 18 mois • Collaborateurs: Célia Mazière • Phases de projet: Relevé géométrique | Relevé stratigraphique | Relevé et diagnostic des pathologies | Stratégie d’intervention | Analyse urbaine et étude d’impact | Etude de faisabilité | Recherche bibliographique (histoire, technologie de l’architecture vénitienne, paradigmes d’éducation) | Planimétrie | Bilan énergétique | Vérifications illuminotechniques | Vérifications d’accessibilité et d’évacuation | Dimensionnement structurel | Détail constructif (ex-novo, restaurations et réhabilitation) • Compétences mises en pratique: Technique de relevé | Culture de matériaux et techniques vernaculaires | Diagnostic | Photographie | Optimisation du confort lumineux | Calcul de structure | Esquisse | Planimétrie | Détail constructif

Le projet de transformation de Poveglia en campus-universitaire Île-Université naît d’une réponse au concours University Island de la YAC, puis d’un approfondissement en thèse. De nombreux défis étaient à relever: la formulation d’un programme pertinent pour la communauté locale, enlisée dans une crise infrastructurelle et sociale sur fond de saturation touristique; les visites et les relevés de l’île abandonnée; la prise de contact et l’interaction avec des acteurs locaux; la complexité du système lagunaire. Nous avons opté pour un système architectural agile, articulé à toutes les échelles grâce à un concept fondé sur un paradigme d’apprentissage actif, inclusif et personnalisé qui intègre les méthodes pédagogiques contemporaines. Le campus fait évoluer son offre pédagogique en fonction des compétences que les élèves souhaitent acquérir, et des compétences requises pour affronter la crise lagunaire. La densité du projet architectural s’est concrétisée dans sa résolution technique, notamment par le dimensionnement des structures acier des constructions ex-novo, la résolution de la section des édifices réhabilités et consolidés, les vérifications illuminotechniques et la résolution des détails constructifs.

0 1 2

5

10

L’île de Poveglia dans la Lagune


LA CASA DI RIPOSO AL MARE


Bureaux et campanile

LES EDIFICES ABANDONNÉS

Dortoir

Pavillon

Pavillon

Pavillon

Blanchisserie Oratoire

Cavana

Poudrière


L’entropie de la végétation

1

VIVRE

L’enclave historique accueille l’ensemble des espaces qui supportent la vie quotidienne des étudiants.

CONCRÉTISER

2

APPRENDRE

3

La fondamenta vecchia et les nouvelles constructions constituent l’axe de concrétisation de l’apprentissage.

Les espaces d’apprentissage sont distribués dans trois clusters répartis dans le parc, en contrepoint de l’enclave.

La maille historique rationnelle

1 L’insertion dans la maille

La transformation du seuil

Les trois clusters d’apprentissage

2 3


UN MODÈLE D’APPRENTISSAGE ACTIF CENTRÉ SUR L’ÉTUDIANT

Classe traditionnelle

Inclusion de la diversité

Espaces informels

Apprentissage actif

Incubateur

Learning Café

Collision et créativité

Le projet résulte d’une discussion entre l’intuition architectonique initiale, la référence à l’histoire et aux péripéties contemporaines de Poveglia et enfin la formulation d’un modèle d’apprentissage pertinent dans l’optique d’une sortie de la crise lagunaire.

Bibliothèque

Fab Lab

Auditorium

Bilan du campus

L’intuition consistait à libérer progressivement les lignes directrices des architectures présentes et nouvelles en transformant la division historique de la fondamenta vecchia en seuil, en dioptre entre deux mondes esthétiquement en tension: d’une part, une enclave ordonnée par une maille orthogonale, d’autre part un espace dynamique où l’entropie de la végétation s’est aujourd’hui réaffirmée. Pour répondre aux urgences contemporaines de la Lagune, nous avons imaginé une université aspécialisée, un lieu où les étudiants viendraient acquérer des compétences concrètes, contemporaines et utiles localement, et donc susceptibles d’évoluer. Les lignes directrices du programme s’appuient donc sur trois contraintes: le développement des 8 compétences du XXIe siècle (cf. Ken Robinson), la complémentarité des modalités d’apprentissage sur le campus et la mise en place des conditions nécessaires à l’émergence de la créativité (diversité et rencontre des profils et des idées, concrétisation active de l’apprentissage et variété d’espaces d’apprentissage).

Complémentarité des modalités


0 10 20

Segment

Horizon

Base

Projection

Collision

50

100

Le rez-de-chaussĂŠe du campus universitaire


L’entaille dans l’axe de concrétisation

Les espaces d’apprentissage informel

Les escaliers des collisions Le learning café


Venise

CÊlia devant l’ex-dortoir

Coucher de soleil depuis Alberoni

Le girafon de Poveglia

Le campanile de Poveglia


Les trois clusters d’apprentissage


Façade latérale avec base

Façade des horizons

N.V.8

Façade latérale avec baie vitrée

Section transversale

N.V.9

Section longitudinale

DÉTAILS CONSTRUCTIFS N.V.1. Fenêtre de toit N.V.2. Fondation N.V.3. Fondation N.V.4. Porte d’entrée

N.V.5

N.V.6

N.V.2

N.V.3

N.V.7

N.V.5. Plancher-Mur N.V.6. Plancher-Baie N.V.7. Porte-à-faux N.V.8. Toit plat-Mur N.V.9. Toit plat-Baie frontale Nœuds 1:5 / Sections 1:20

N.V.4


N.V.5

N.V.2

N.V.6

N.V.9

N.V.3

N.V.7


Porte-à-faux et contreventement latéral

Liaison périphérique

Contreventement horizontal

Encastrement

La structure acier


1. Orientation des segments

2. Détermination des périodes critiques

3. Vérifications illuminotechniques

Rendering ...

4. Contribution de la slat-façade

5. Design de l’éclairage intérieur


PHOTOGRAPHIE

Ricoh IMAGING COMPANY, LTD. Pentax K-S1 smc PENTAX-DA L 18-55mm F3.5-5.6 AL


DESSIN | CROQUIS URBAINS


VOYAGES


CONTACT

+33619098348

herve.perraud.988@gmail.com

2B, Place de la RĂŠpublique 59000 Lille

linkedin.com/in/herve-perraud

flickr.com/photos/159433074@N02

instagram.com/hperraud


Portfolio | Hervé Perraud | fr  
Portfolio | Hervé Perraud | fr  
Advertisement