Page 1

125


Plu s qu ’ u n club, l e O ld Cour se est une émoti on

A l’heure de ses 125 ans, le Old Course Golf est heureux de partager avec vous tous ces moments qui rendent notre golf si précieux à nos cœurs. Mais avant de vous lancer dans la lecture de ce numéro collector, riche en événements, retour sur son histoire, véritable ancrage de notre philosophie d’aujourd’hui… En exil forcé par le Tsar Alexandre III, le Grand-Duc Michel de Russie est tombé amoureux pour la Côte d’Azur. Passionné de golf, il se mit en tête de créer le premier terrain de golf sous les cieux azuréens. Dessiné et aménagé par le célèbre et non moins talentueux architecte de golf : Harry Shapland Colt, le Old Course Cannes-Mandelieu était en passe de se concrétiser. Le Grand-Duc Michel de Russie s’est lancé dans ce projet avec toute son énergie et sa passion. Entre la mer et la Siagne, le site était idéal pour cette réalisation : quelques hectares en bord de mer protégés du soleil par d’immenses pins parasols cente­ naires, un lieu d’exception où la nature est reine. Dès lors, lords, ducs, comtes, princes et rois se pressent pour le découvrir. Convivial et affable, le Grand-Duc a rapidement souhaité que ce golf devienne la deuxième maison de ses amis aristocrates. Il allait jusqu’à faire sonner la cloche à l’heure du déjeuner pour inviter les golfeurs à venir à sa table ! Le tempo était donné et sa marque de fabrique ancrée à jamais… Aujourd’hui encore, loin d’être un simple parcours de golf, le Old Course est un lieu où il fait bon vivre et d’où se dégage une émotion… Chaleur, respect, tradition et dimension humaine sont toujours les maîtres mots de notre philosophie. Mais aussi quête de l’excellence, point de départ de la création du Old Course. Excellence de nos partenaires, excellence de nos jeunes et de notre Ecole de golf, excellence de nos ambassadeurs et sans oublier bien sûr l’excellence de nos golfeurs. Un idéal qui nous pousse à aller toujours plus en avant afin de vous offrir les meilleures conditions de jeu et d’accueil. Une excellence qui nous permet aussi d’aller au-delà de nos frontières et de nouer des jumelages avec les prestigieux domaines de Murtoli, Anahita et le golf de St Petersburg. Cette fin d’année se présente prometteuse et porteuse de défis que nous relèverons dans la plus pure tradition instaurée par le Grand-Duc Michel de Russie : avec Excellence  ! Bonne lecture,

S O M M A I R E

More than a club The Old Course is an emotion At the time of its 125-year milestone, the Old Course is happy to share with you all the moments that make our club so precious to us. But before you read this collector’s number so full of events, let’s take a look at the club’s history which has been the anchor of our philosophy. The Grand Duke Michael of Russia fell in love with the Côte d’Azur. Passionate about golf he decided to create the first golf course to be set up beneath azur skies. Designed and developed by the famous and talented architect Harry Shapland Colt, the Old Course Cannes-Mandelieu was well on the way to being realised. The Grand Duke took part whole-heartedly in the project. Between the sea and the river Siagne, the site was ideal for the project. Several acres along the sea protected from the sun by huge hundred-year old parasol pines provided an exceptional area where nature reigned. From then on, lords, dukes, counts, princes and kings hurried to discover it. The Grand Duke’s pleasant and friendly nature soon led him to wish that the golf course should become a second home for his aristocratic friends. He went as far as to have a bell ring at lunchtime so as to invite the golfers to come and eat ! The tempo was set and his special trademark established for ever. Today still far from being a simple golf course the Old Course is a place where life is easy and a certain emotion is diffused… Warmth, respect, tradiiton and a human dimension are always the master words of our philosophy. Added to this is our quest for excellence, the starting point of the Old Course. The excellence of our partners, that of our young players and of our school of golf, the excellence of our representatives, without fogetting of course, our golfers. This ideal inspires us to go always one step ahead in order to offer you the best golfing conditions and welcome. This quest for excellence at the same time enables us to go beyond our frontiers and twin with such prestigious courses as Murtoli, Anahita and St Petersburg. This year end appears extremely promising and brings challenges that we shall face in the pure tradition instaured by the Grand Duke Michael of Russia… with excellence !

Jean-Stefan Camerini Président du Old Course Golf

Enjoy your reading !

6.

Victor Dubuisson

10.

125 ans du Golf

DIMANCHE 25 SEPTEMBRE

DU 10 AU 25 NOVEMBRE

Finale

Quinzaine Anahita Resort

­ Trophée Côte Magazine

À table

SAMEDI 1ER OCTOBRE

The Moodie Report Privé

DIMANCHE 27 NOVEMBRE

Championnat du club Stableford individuel

12.

MRE Golf cup

20.

Pause Gourmande

30.

18.

Domaine de Murtoli

22.

Emera Golf cup

38.

Loulou Golf cup

Les J.O par C. Pinna

41.

48.

Compétitions de l'été

DIMANCHE 2 OCTOBRE

30 Tax Free Estée Lauder Heinemann

DIMANCHE 4 DECEMBRE

ème

Championnat du club

Privé

Stableford individuel

DIMANCHE 9 OCTOBRE

DIMACHE 11 DÉCEMBRE

Pro-Am Junior by McDonald's Cannes

Championnat du club Stableford individuel

4 balles meilleures balles DIMANCHE 18 DECEMBRE DIMANCHE 16 OCTOBRE

15ème Ferret Golf Cup

Christmas Golf Cup Scramble à 4 give & take

Scramble à 2

Globe Brodeur Golf cup SAMEDI 22 OCTOBRE

54.

La Vie en Rose

64. Juniors

62&68. Conseils de Pro

Trophée des Domaines Murtoli/Old Course Scramble à 2

DU 3 AU 6 NOVEMBRE

125 ans Old Course Voir programme

A G E N D A

EDITO


Et cet instant est-il arrivé ? (Il sourit) Oui, oui ! Il n’y a pas si longtemps... J’ai envie de reprendre. Tout doucement. Sans pression. Comme une sorte de reconstruction que je dois entreprendre. Sans brûler les étapes, sans me dire : “Il faut que je gagne ou fasse un Top-5”.

VICTOR DUBUISSON Véritable génie club en mains, Victor Dubuisson s’est confié comme rarement et annonce son retour

Si dans le passé il a pu se montrer fuyant, Victor Dubuisson, 26 ans, double vainqueur sur l’European Tour, a décidé de poser son sac cet été. Durant une heure, en face à face, il a aussi accepté de le vider. Sincèrement. Simplement. Sans détour ni langue de bois, il nous a donné rendez-vous au Old Course Cannes-Mandelieu qui célèbre ses 125 ans d’existence. Son club. “Sa maison”, comme il dit. Un entretien riche où il annonce son retour à la compétition à l’occasion de l’Open d’Italie qui débute demain. Il sera accompagné d’une furieuse envie de se reconstruire après quelques tourments. Le golfeur le plus médiatique et talentueux que la France ait connu a longtemps été incompris. Maintenant, tout est clair...

Avez-vous pensé à tout stopper ? (Il coupe net) Non, non. Pas du tout. Je ne vais pas me dire ça parce que ça fait 5 ou 6 mois que je ne joue pas bien. Tous les golfeurs connaissent ce passage dans une carrière. C’est quelque chose de normal. Après, c’est sûr que ça ne fait pas plaisir, mais j’ai préféré couper que de continuer dans ce système-là. J’étais plongé dans une spirale négative où ma confiance se détruisait petit à petit. Durant cette période, avez-vous aussi coupé avec votre coach Benoît Ducoulombier ? Ça fait très longtemps que je ne l’ai pas vu. Je devais faire cette pause. L’entraînement, c’est comme les tournois : si t’as pas envie, ça ne sert à rien. Mais je sais que je peux compter sur lui. Même si on ne s’appelle pas souvent. Il a changé ma carrière. Il a ciblé ce que je devais changer. Alors que je pensais devoir faire évoluer mon long jeu, il

Comment allez-vous ? (rires) Très bien merci. Tout va bien. C’est sûr que ma saison ne se déroule pas comme je souhaiterais, mais bon... Dans ma vie perso tout va bien, et pour être franc, ça faisait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien. Je me suis retrouvé. Quel bilan faites-vous de votre saison ? Jusqu’ici, elle ne s’est pas bien goupillée. Je fais une bonne place en Afrique du sud où j’ai pris beaucoup de points au classement (4e du Nedbank). En suite, j’ai pu continuer de jouer des championnats du monde (tournois WGC) qui eux aussi ont rapporté des points... même si j’ai fait des perf très moyennes. Et puis vous avez perdu le fil... Savez-vous pourquoi ? 6/

Disons d’abord que le changement d’équipementier m’a demandé un certain temps d’adaptation (Il a quitté Titleist pour Taylormade, ndlr). Et je jouais aussi tout simplement moins bien... Au final, ça m’a fait perdre confiance. J’ai souhaité alors disputer moins de tournois pour gagner en qualité et trouver les bons réglages avec mes clubs. Ce que j’ai enfin trouvé en début d’été. Mais je ne me sentais plus très bien...

petite lueur d’espoir qui arrivait sur le parcours. Des putts qui finissaient par rentrer et qui changeaient la donne. Mais cette saison, ça n’est pas venu. Je suis rentré dans une spirale négative et voilà pourquoi j’ai décidé de couper après l’USPGA (son dernier tournoi disputé fin juillet). J’ai manqué le cut d’un coup... C’est mon plus grand moment de tristesse au golf. Ce jour-là, j’étais à bout.

Dans la tête ? Dans tout... Je ne me sentais plus très bien sur un parcours de golf. Vous savez, cette sensation d’avoir des parties qui tournent toujours mal a été compliquée à gérer. J’avais l’impression que quelque chose s’acharnait sur moi. Dans le fond, je jouais juste moins bien au golf, mais... (il réfléchit). Les années précédentes, quand ça n’allait pas, il y avait toujours, à un moment, une

"Je voulais attendre

le moment où le golf allait vraiment me manquer. Où j’allais me lever un matin en me disant : “là, j’ai envie de jouer au golf et rien d’autre”."

Quand allez-vous reprendre ? En Italie cette semaine (demain). Après, j’enchaînerai, l’Allemagne (Porsche Open), le Dunhill (Ecosse), le Portugal et les finales de l’European tour. Contrairement à la dernière édition que vous aviez remportée, vous n’avez pas été retenu dans l’équipe européenne de Ryder cup. Un échec ?

"Si j’y allais, c’était

pour faire une médaille, pas pour voir Usain Bolt en touriste. Et à ce moment-là, j’en étais incapable" Oui, mais je m’y étais préparé. Je savais que mon niveau golfique ne me permettrait pas d’y être cette saison. Peut-être avec un exploit de dernière minute. Et encore...

moins tous les jours sur Golf+. J’aime bien. Et quand je suis devant la télé, je ne rumine pas de ne pas y être. Je suis content de voir les autres Français. J’ai suivi l’intégralité du dernier tour à Crans-Montana (il y a 15 jours, ndlr) et j’ai pu voir deux trois coups de Romain (Langasque, néo pro originaire de Cabris et ami), c’était top. Pourquoi avez-vous décliné les JO ? J’avais envie d’y aller, je ne me suis pas cherché d’excuses, Zika ou autre. C’est juste que mon golf n’allait plus du tout. Je n’avais rien à faire aux JO. Julien (Quesne) était très en forme, je n’allais pas le priver de cette expérience-là. Si j’y allais, c’était pour faire une médaille, pas pour voir Usain Bolt en touriste. Et à ce moment-là, j’en étais incapable. Existe-t-il une pression des sponsors pour que vous rejouiez ? Pas du tout. Ils connaissent le golf. Ils savent ce que c’est une carrière. Nous avons des partenariats sur le long terme. Dans mes contrats, j’ai un nombre de tournois à disputer chaque année. Point. Les résultats, ils savent que c’est aléatoire.

CurriculumVitae Victor Dubuisson, 26 ans, né à Cannes. Passé pro en 2010. — Deux victoires sur le Tour Européen : Turkish Open (2013 et 2015) Vainqueur de la Ryder Cup 2014 avec l’Europe. — Classement mondial : 92e, (meilleur classement, 15e) — Classement Race to Dubaï : 54e.

Allez-vous la regarder à la télévision ? Bien sûr ! Je regarde du golf, au

"J e m e su is re tro u vé ! "

Ph: P.L.

SA SAISO N

m’a juste fait travailler le putting. Il est incroyable.

Que vous êtes-vous dit ? Que je ne pouvais plus continuer comme ça. Qu’il fallait que j’arrête pendant quelque temps pour me ressourcer. J’avais besoin de me vider la tête pour repartir à zéro.

Quels sont vos objectifs pour cette fin de saison ? En premier : me ressentir bien sur un parcours. (il prend le temps de la réflexion...) Je connais mon défaut : je ne suis “que” dans le résultat, et les gens ont du mal à comprendre parfois. Je l’avoue, la notion de prendre du plaisir en faisant des parties moyennes, je n’y arrive pas. Désolé. Il faut que je travaille là-dessus. Je suis trop perfectionniste et je n’accepte pas le moyen. L’obsession du résultat me ronge. Se dire : “ce n’est pas grave, la vie est belle, y aura d’autres tournois”... sur le moment c’est très difficile. Je veux changer ça.

Qu’avez-vous fait ? J’ai posé les clubs... J’ai gardé une certaine routine en continuant de faire un peu de petit jeu et du driving, histoire de ne pas être à la ramasse pour la reprise. Mais j’ai vraiment fait d’autres choses. Je voulais passer un été comme une personne, on va dire normale. De vraies vacances. J’avais besoin de ça, sinon je sentais que ça pouvait vraiment s’aggraver. Je voulais attendre le moment où le golf allait vraiment me manquer. Où j’allais me lever un matin en me disant : “là, j’ai envie de jouer au golf et rien d’autre”. Ph: P.L.

Rester numéro 1 français au classement mondial est-ce un objectif ? Je ne dirai pas cela comme ça. Déjà parce que je ne vois personne comme un adversaire. Le sport > /7


est un golf individuel où on se bat contre le parcours. Donc numéro 1 français, ça ne veut rien dire. Si je peux être dixième mondial et numéro 2 Français, je serai très content. Ça voudra dire qu’il y a un autre Tricolore encore mieux placé. C’est top. Si vous aviez le pouvoir de revenir en arrière pour faire une chose différemment, que referiez-vous ? Je prendrai plus de temps à trouver les bons réglages avec mon nouvel équipementier en début de saison. Je n’ai pas assez fait de test et de practice dès le début. Les réglages ne me convenaient pas et j’ai trop insisté à vouloir m’adapter. Ça a sûrement été le grain de sable qui a mal lancé ma saison. Qu’aimez-vous le plus dans le golf ? De finir le dernier trou, du dernier tour d’un tournoi, et de se voir en haut du leaderboard. D’être fier de sa semaine. D’avoir bien joué. Et gagner de l’argent ? C’est une conséquence, pas un objectif. Soyons honnêtes, on y pense les 3 ou 4 premières saisons parce que je n’en avais pas (sourire). Mais maintenant, ce n’est plus ça qui compte. Plus du tout. Le plus important, c’est le numéro de la place à laquelle je termine. C’est ce qui m’intéresse le plus. La pression diminue-t-elle avec l’expérience ? Il y en a toujours avant un départ. La routine est là justement pour nous l’enlever. On se raccroche à ce qu’on connaît. Mais une fois qu’on a tapé le premier coup, elle s’en va. Après,

quand on est en tête d’un tournoi, c’est sûr qu’au moment de s’endormir beaucoup de choses passent par la tête. On sent le stress de la gagne. Mais quand vous l’avez, c’est bon signe (rires). Ça veut dire que vous êtes bien placé... Un autre golfeur azuréen fait beaucoup parler de lui : Romain Langasque. Quelles sont vos relations avec lui ? Je me retrouve un peu en lui quand j’étais plus jeune. Je devais avoir 13 ans, lui en avait 8. Il jouait déjà à Saint-Donat mais on se voyait sur les compétitions départementales. C’est un ami.

Ph: P.L.

"Je prendrai plus

de temps à trouver les bons réglages avec mon nouvel équipementier en début de saison." Vous êtes son idole... Ces derniers temps, valait mieux qu’il ne prenne pas trop exemple sur moi (rires). Vous l’avez choisi pour disputer la Coupe du monde et ça n’a pas plu à tout le monde... Là encore j’ai été critiqué alors que j’étais dans mon droit le plus total. C’est un énorme manque de respect pour Romain. Que Grégory Bourdy (alors n°2 français) ne soit pas content et décide d’en parler à la presse, c’est son problème. J’ai lu, j’étais à la pêche et ça ne m’a pas dérangé personnellement. Ce qui me

Ph: P.L.

8/

L es m éd ias e t so n i mag e

Ph: P.L.

gêne, c’est pour Romain ! Il est n°1 du Challenge tour (3e désormais), termine 7e à Crans Montana, ce n’est pas sympa pour lui. C’est l’avenir du golf français et je trouve ça nul comme réaction. En me tombant dessus, on dit en gros qu’il n’a pas le niveau. Et ce n’est pas le cas. Il l’a 100 fois. A aucun moment j’ai pensé prendre un autre joueur. C’était une évidence pour moi. D’autant que la formule de jeu est en “quatre balles” et “foursome”. Ça veut dire qu’on sera amené à jouer la même balle, un coup chacun. Dans ces conditions, on est obligé de jouer avec quelqu’un avec qui on a de l’affinité ! Romain c’est un ami, on a le même entraîneur, on vient de la même région etc. Si Gregory (Bourdy) dans deux ans, est numéro 1 et qu’il ne me choisit pas, jamais je m’en plaindrai. C’est la règle. Point. Vous avez pris l’habitude de prendre comme caddie un ami, Leonard François. Pourquoi ? On se connaît par cœur et il fait partie de mes deux meilleurs amis. Il est à 100% derrière moi. Je me sens bien avec lui sur le parcours et je sais que lorsque j’ai eu des moments difficiles, lui, me comprenait. Paul (Renaudot), mon autre meilleur ami, a aussi porté mon sac. Ok, ils n’ont pas une énorme expérience,

mais je me sens bien avec eux. Malheureusement, ils ont repris le travail et donc je suis en train de chercher un caddie pro. Mais là encore ce qui va compter le plus, c’est le feeling. L’humain. J’ai besoin de personne pour me dire quel club je dois jouer. Gagner un Majeur ? C’est mon objectif de vie. Un ou plusieurs. Je veux devenir un joueur capable d’être régulièrement en position de gagner. Mais vous savez, c’est tellement long une carrière. J’ai joué mal disons 4 ou 5 mois, alors que j’ai encore 20 ans de golf devant moi. C’est insignifiant quand j’y pense.

Que représente le Old Course Cannes-Mandelieu pour vous ? Ça fait 5 ans que je porte fièrement ce blason sur mon sac. Pour moi, le Old Course, c’est comme ma maison. Je m’y sens bien. Quand je suis de passage dans la région pour voir ma mère et ma soeur, je viens ici. Je connais tout le monde. Les gens sont accueillants. C’est un club chaleureux et dynamique qui participe pleinement à la démocratisation du golf sur la Côte d’Azur. Ils innovent beaucoup. C’est en plus un endroit où je sais que dans les moments difficiles, je peux me ressourcer et me retrouver. C’est une relation très personnelle que j’ai avec le Old Course. En plus, j’adhère complètement avec la philosophie du golf qui est résolument tourné vers l’avenir et la formation des jeunes. Comment cette histoire a-t-elle débuté ? J’ai démarré au golf de Biot à 8 ans, mais le Old Course m’a permis de franchir un cap. Vous savez ce que c’est, un green-fee (ticket pour jouer) c’est assez cher et sur la Côte d’Azur, il n’y avait que des golfs privés. Au final, Jean-Stéphan Camerini et le Old Course, était le seul golf qui me permettait de jouer gratuitement. J’avais 12, 13 ans.

Un joueur modèle ? Stenson, McDowell. Petit, comme tout le monde, c’était Woods. Mais la frappe de Stenson, sa constance etc. Comme Justin Rose. J’envie leur régularité. Votre plus grande joie ? La Turquie l’an dernier (il remporte son deuxième Turkish Open). J’avais perdu confiance et je savais que c’était à cause de mon putting que je ne gagnais pas. Là, cette semaine, les putts sont tombés, ça a tout changé. C’est incroyable comme chez moi le putting peut tout renverser. Tout ou rien...

A cette époque, je travaillais avec Roger Damiano qui est enseignant ici. Du coup, pour toutes ces raisons, quand je suis passé professionnel, je n’ai pas oublié ce qu’il avait fait pour moi. Il était à mes côtés alors que je n’avais rien prouvé. Voilà pourquoi je porte toujours le blason du Old Course. C’est une histoire sentimentale. En échange, je sais que dans les mauvais moments, ici, je suis soutenu. Votre première rencontre avec JeanStéphan Camerini ? J’avais 12-13 ans. Je suis venu ici et il m’avait dit que je pouvais venir quand je voulais. Ça m’avait énormément touché. Aujourd’hui, il est comme un frère pour moi. Nous sommes très proches. Qu’appréciez-vous chez lui ? C’est à la fois un frère et un partenaire dans ma carrière golfique. Mais que ce soit dans les très bons moments ou les très mauvais, notre relation ne change pas. Pour être honnête depuis qu’on se connaît, on ne parle jamais de golf. Il ne s’est jamais permis une seule fois de me dire quoi que ce soit sur la façon dont je devrais jouer ou mener ma carrière. Et pourtant vous savez comment j’ai été critiqué... Mais lui a toujours eu confiance en moi. Il sait que je serai toujours là, et que dans les mauvais moments, je peux retourner les situations pour l’emporter. Que je gagne un gros tournoi ou que j’enchaîne les très mauvaises perf’ comme en ce moment, on me considère toujours autant. Vous avez remporté deux fois le Turkish Open sur un parcours très similaire à celui du Old Course... Ce n’est pas un hasard (rires). C’est le même tracé. Il est plus long, mais les trous bordés par les pins sont très semblables. Dans un sens, je suis peut-être plus décontracté là-bas, parce que ça me rappelle justement le Old Course Cannes-Mandelieu. Ma deuxième maison.

Ph: P.L.

Quels sont vos rapports avec les médias aujourd’hui ? Je m’intéressais beaucoup à ce qu’ils écrivaient au début. J’avais envie de savoir ce qu’on pensait de moi, savoir si ce que je faisais était assez bien, si je pouvais être un exemple pour les jeunes etc. Malheureusement, certains médias en ont décidé autrement. Je ne regarde plus. Je trouve qu’on s’est un peu trop acharné sur moi... Avaient-ils que ça à écrire ? C’est comme parler de mes kilos en trop alors qu’on sait que ça n’influe pas sur mes résultats. Au contraire (rires). Bizarrement, je jouais mieux. Je n’y fais plus attention. Oui je prends du poids facilement quand je fais de petits écarts, et alors ? Rassurez-vous, je ne m’aime pas non plus avec des kilos en trop ! Je suis plus essoufflé sur le parcours, ne me sentais pas bien dans mon swing etc. Si vous êtes un peu fermé avec les médias, en revanche, vous êtes très proches des enfants. Expliquez-nous pourquoi ? Tout simplement parce que je me revois à 8 ans. J’aurais adoré qu’un joueur de très haut niveau tape une balle avec moi. Je sais que ce sont de petites choses qui font très plaisir. Eux aussi rêvent de devenir pro. Pour moi c’est le plus important. Je ne vis que dans la relation humaine. Tout ce qui est autour : l’image, les médias, j’avoue, ça ne m’intéresse pas du tout. Les jeunes, c’est la base de tout. Quand on sort d’une mauvaise

partie et qu’on les voit aussi contents de vous voir, ça rebooste. Eux s’en foutent du score que vous venez de faire. Ils se souviennent que du bon et des exploits. Et ça, c’est très plaisant. Alors que dans les médias, j’ai l’impression qu’on aime rappeler les échecs. C’est le problème du sport en France. Je ne le retrouve pas dans d’autres pays. Après, cela peut aussi s’expliquer par le fait que le golf en France ne soit pas très populaire. Ça devrait le devenir, parce que les joueurs français sont très présents ! Quels sont vos rapports avec la fédération ? Très bon. J’apprécie beaucoup le DTN Christophe Muniesa avec qui je m’entends bien. Ils m’ont toujours soutenu dans mes décisions. Avec Pascal Grizot (président du comité d’organisation de la Ryder cup 2018 en France), on a eu nos différents quand j’étais plus jeune. Mais avec le recul, je pense que moi aussi, je me serais mis des claques (rires). J’avais 15 ans et j’étais une vraie tête dure. J’étais insupportable et maintenant on a de très bons rapports. Et puis force est de constater que le travail de la fédération porte ses fruits. Les Français sont partout (rires). La FFG aide les amateurs et je n’oublie pas que lors de mes deux premières années en pro, ils m’ont épaulé en me permettant de m’entraîner gracieusement avec Benoît Ducoulombier.

"Je sais que ce sont de petites choses qui font très plaisir. Eux aussi rêvent de devenir pro. Pour moi c’est le plus important. Je ne vis que dans la relation humaine. Tout ce qui est autour : l’image, les médias, j’avoue, ça ne m’intéresse pas du tout. Les jeunes, c’est la base de tout."

Interview Fabien Pigalle (Nice Matin) Photos : Patrice Lapoirie /9


ANNIVERSAIRE GRAND DUC MICHEL

PROGRAMME VICTOR DUBUISSON

UNE VOIE ROYALE VERS LA LÉGENDE

3.

4.

JEUDI 3 NOVEMBRE

VENDREDI 4 NOVEMBRE

ladies' day

Old fashion

LE GRAND DUC MICHEL DE RUSSIE, FONDATEUR DU OLD COURSE GOLF EN 1891, ET SON AMBASSADEUR VICTOR DUBUISSON,

VOUS INVITENT À LA CÉLÉBRATION DU 125e ANNIVERSAIRE DU 3 AU 6 NOVEMBRE ET À CETTE OCCASION VOUS OFFRENT LE PRESTIGE D’UN ABONNEMENT 2017 ROYAL : UN ACCÈS ILLIMITÉ AUX 3 PARCOURS : OLD COURSE / GRAND DUC / PETIT PRINCE ET À L’ACADÉMIE EMPLACEMENTS ATTITRÉS VESTIAIRE ET CADDY MASTER

5.

6.

SAMEDI 5 NOVEMBRE

DIMANCHE 6 NOVEMBRE

families' day

members only

CONDITIONS SUR LA RESTAURATION ET PRO SHOP ACCÈS AUX ÉVÉNEMENTS PRESTIGIEUX OLD COURSE FIN ANNÉE 2016 INCLUSE 3500 € INDIVIDUEL / 5500 € COUPLE

Garden party : 14 h

WWW.GOLFOLDCOURSE.COM 04 92 97 32 00

10 /

/ 11


2

e

MRE golf cup

La société monégasque MRE a organisé pour la 2ème année consécutive son événement de golf au Golf Old Course de Cannes-Mandelieu. Invités de Franck et Fabien Muller, et Luc Moulinas, les 120 participants ont eu le privilège de profiter d’une journée golfique d’exception. Pas moins de 3 trous en 1 étaient programmés avec une Mac Laren, une Smart et une semaine sur un Yacht en jeu pour les plus chanceux… Une compétition prestigieuse qui s’est terminée par une soirée de gala. A noter la présence de nombreuses personnalités à l’image de Jérôme Alonzo, Stéphane Porato, Eric Roy, Frédéric Dehu, Christian Lopez, Christophe Pinna, Chloé Trespuech et… Victor Dubuisson. L’opération caritative organisée sur le 16 a permis à l’association De l’ombre à la lumière de récolter 4500€. 12 /

/ 13


OLD COURSE MAGAZINE

1/ Une Mac Laren à gagner au trou en 1 - 2/ Fabien Muller concentré - 3/ Fabrice Stolear - 4/ Retrouvailles - 5/ Stéphane Porato 6/ Alyson Willeman et Chloé Trespuech - 7/ L’équipe 3,2,1 Immo

14 /

/ 15


OLD COURSE MAGAZINE

OLD COURSE MAGAZINE

1ÈRE SERIE

résultats

1/ Tous fiers de l’organisation Be you, Christophe Pinna, Fabien Muller Luc Moulinas et l’artiste Cali enfant de Be you - 2/ Découpe du gâteau par Jean-Stephan Camerini, Luc Moulinas, Fabien et Franck Muller - 3/ Une très belle soirée organisée par la société MRE - 4/ La bonne humeur toujours au rendez-vous 5/ Un chèque de 4500€ remis à l’association « De l’ombre à la lumière » grâce à la générosité des joueurs lors de la compétition 6/ Jérome Alonzo et une œuvre de l’artiste Patrick Gibelli 16 /

2ÈME SERIE

1er Brut : DUBUISSON Victor & ROUVET Jean-Pierre

49pts

1er Brut : LEFEVRE Pierre & Michel

38pts

FRANCISCO Cédric & SOBRAL Victor

46pts

2ème Brut : BENSADOUN Laurent & AGAEV Emin

34pts

2e MRE Golf Cup

2ème Brut : STOLEAR Fabrice & ALONZO Jérôme

42pts

3ème Brut : LOPEZ Christian & TRESPEUCH Chloé

34pts

Samedi 18 Juin

3ème Brut : VERSIER J Christophe & BERTONI Charles

41pts

1er Net : PIN Florian & CHAUNIN Frédéric

46pts

1er Net : ROY Eric & RAMETTE Regis

47pts

2ème Net : CROMBEZ Alexandre & Valérie

44pts

2ème Net : CATHALA Pierre & RECUGNAT Lionel

45pts

3ème Net : PINNA Christophe & MOULINAS Luc

43pts

3ème Net : NICOLAS Cédric & CATHALA Maeva

42pts / 17


L’ART DU LINKS EN CORSE DU SUD, Murtoli ou la surprise d'un golf nouveau

Parmi les nombreuses compétitions qu’accueille le Murtoli Golf links, le « Trophée des Domaines » a donné naissance à un partenariat en devenir. Le Old Course était à l’honneur lors d’un scramble mémorable le 27 août dernier à Murtoli. Le « match retour » aura lieu le 22 octobre prochain où Murtoli se rendra sur les terres légendaires du Old Course.

ENTRE SARTÈNE ET BONIFACIO, EN CORSE DU SUD, LE DOMAINE DE MURTOLI RENFERME DES DEMEURES PATRICIENNES ET DES BERGERIES DE LUXE DISPERSÉES ENTRE PLAGE, CRIQUES, MONTAGNE ET MAQUIS. AU-DELÀ DE LA DESTINATION DE VILLÉGIATURE, C’EST SURTOUT UN GOLF EN PLEIN SUD DESSINÉ PAR KYLE PHILLIPS, ET SUR LEQUEL IL FAUT DÉSORMAIS COMPTER SUR L’ÎLE DE BEAUTÉ.

UN LIEU, UNE PHILOSOPHIE Un ailleurs en Corse extrême, un domaine comme nulle part ailleurs au monde. Murtoli est unique et atypique ! On n’imagine pas le Domaine de Murtoli. On peut le rêver, ou mieux encore, le vivre. On est chaque fois surpris par ce domaine patrimonial. Que l’on évoque ses 2 500 hectares et l’on n’a encore rien dit. Avec la mer illimitée, les montagnes sans fin, la vallée où le fleuve s’attarde, les cultures pastorales opposées aux immensités sauvages, Murtoli est plus qu’un domaine. Il est un lieu échappant à tout concept hôtelier existant : 19 bergeries et demeures du XVIIème siècle, rénovées comme à leur origine, dans le respect des techniques et matériaux insulaires, offrant un service personnalisé haut de gamme, piscines privatives, et chacune ayant même sa propre cuisine d’été. Dans ce site aussi spectaculaire, il est possible au cours de la même journée de pêcher en mer ou en rivière, chasser petit et gros gibier, jouer au golf dont le parcours 12 trous est l’œuvre du célèbre Kyle Phillips, monter à cheval lors de balade sans fin en bord de plage ou sur les sentiers laissés entre-ouverts par le maquis,

18 /

profiter d’un soin au spa de la plage, se laisser aller à une promenade botanique et archéologique... Et même, à présent, d’organiser une réunion dans une salle de séminaire entièrement équipée.

MURTOLI GOLF LINKS, UN GOLF À GÉOMÉTRIE VARIABLE Le golf est tout aussi exclusif et singulier que le domaine qui lui sert d’écrin. Sur ce terrain de jeu lové dans un décor plus naturel que jamais, l’Américain Kyle Phillips a eu pour mission d’offrir l’opportunité de jouer au golf à la manière d’un tournoi. S’étendant sur 12 trous, 10 greens et 2 doubles, la « boucle » de Murtoli autorise ainsi différentes combinaisons pour le découvrir. Le tracé offre la possibilité supplémentaire d’entrelacer les trous pour jouer dans le sens des aiguilles d’une montre ou inversement tout en favorisant la balade parmi cette nature inépuisable qui déploie ses plus beaux atours entre mer et montagne. Murtoli permet de s’essayer à de multiples tracés tous différents, des trous variant entre 100 et 500m de longueur, allant du Par 3 au Par 6, et de jouer sur des parcours allant de 3140m à 5830m. Un paradis pour golfeur, et pour les amoureux de la nature.

La restauration n’en est pas oubliée... Elle s’est enrichie même... La Table de la Plage, la Table de la Grotte et maintenant le Bar et la Table de la Ferme, font une nouvelle fois honneur à la cuisine des produits issus du Domaine mais saura aussi vous surprendre. Parmi les nouvelles dépendances de la Ferme se situant en esplanade sur le golf, se logent au bord des greens les indispensables accueils du Caddy master, Le Pro-Shop, et l’Epicerie fine de la Ferme. Lieu des vacances démultipliées mais pas seulement, des séjours événementiels au sens large du terme également, entre mariage, fête entre amis, anniversaire, séminaires, incentives et autres séjours de motivation. Une véritable invitation à rêver… éveillé !

/ 19


OLD COURSE MAGAZINE

CARPACCIO DE BETTERAVE ET SORBET AVOCAT (recette pour 10 personnes)

INGRÉDIENTS CARPACCIO 5 betteraves 1 dcl d’huile d’olive 1 cuillère de vinaigre balsamique Fleur de sel Poivre du moulin GLACE AVOCAT - FROMAGE BLANC 2 avocats (200 gr de chair) 100 gr de sucre glace 200 gr de fromage blanc 1 jus de citron vert 1 pointe de couteau de wasabi

PRÉPARATION Couper les avocats en deux, enlever le noyau et récupérer la chair avec une cuillère. Arroser la chair avec le jus de citron. Ajouter le sucre glace et le fromage blanc. Mettre le tout dans le blender et réduire en purée, puis mettre le tout dans la sorbetière pendant 25 minutes. Turbiner et réserver. Couper les betteraves à l’emporte-pièce (6 cm de diamètre) et les émincer en rondelles fines (1 mm d’épaisseur). Disposer en rond, 6 rondelles de betterave dans chaque assiette. Décorer avec des fleurs, des copeaux d’asperges, des copeaux de courgettes jaunes et des germes de légumes et mettre une quenelle de glace avocat au centre. Arroser d’huile d’olive et de vinaigre de Xérès et parsemer de fleur de sel.

Hostellerie les Gorges de Pennafort R25 - 83830 Callas Philippe Da Silva

20 /


3

e

Emera golf cup

Belle ambiance sportive et amicale pour cette 3ème Emera Golf Cup qui s’est déroulée le 26 juin dernier et qui a réuni dans un même élan, professionnels du secteur médicosocial, partenaires et amis du groupe Emera ainsi que quelques adhérents de l’Old Course Golf. Cette rencontre au profit de l’association Adrien a, plus que jamais, démontré l’implication de la famille Emera autour d’un grand projet caritatif. 22 /

/ 23


OLD COURSE MAGAZINE

1/ Tous avec les bleus - 2/ La mascotte Super Victor entourée de Christian Sollberger, Fabienne Guillot, Claude Bracciali et Charly Bertoni 3/ Jean-Philippe et Laurent Cheton, directeurs de la société Emera - 4/ Christophe Guedon et Françoise Rousselet en route pour la victoire 5/ Super Victor, la mascotte de cette journée 24 /

/ 25


OLD COURSE MAGAZINE

OLD COURSE MAGAZINE

résultats

1ÈRE SERIE 1er Brut : PERROT Christophe & GILLY Vincent

2ÈME SERIE

43pts

1er Brut : LOUFRANI Franklin & ESCAICH Gregory

38pts

38pts

6e EMERA Golf Cup

2ème Brut : CATHALA Pierre & RECUGNAT Lionel

42pts

1er Net : C  IMA Nicolas & ABOU-MRAD Alexis

Dimanche 26 Juin

1er Net : PERROT CHRISTOPHE & GILLY Vincent

48pts

2ème Net : LOUFRANI Franklin & ESCAICH Gregory

49pts

46pts

3ème Net : JAUFFRET Eric & Marianne

46pts

2ème Net : CATHALA Pierre & RECUGNAT Lionel

1/ Jean-Stéphan Camerini et Laurent Cheton - 2/ Franklin Loufrani vainqueur en brut de la 2ème série - 3/ Moment de détente pour J-P rouvet et Lionel Recugnat 4/ 2ème place en brut pour Pierre Cathala et Lionel Recugnat - 5/ Un chèque de 10.000 € remis à l’association Adrien

6/ Super Victor déguste les cups cake de Jade

26 /

/ 27


"Anahita vous invite à la quinzaine mauricienne du 10 au 25 novembre au restaurant du golf Old Course. Dépaysement culinaire garanti !"

Anahita Golf & Spa Resort vous offre une expérience golfique unique ; celle d’avoir la liberté totale de choisir entre 2 parcours 18 trous d’exception. Entre terre et mer, découvrez l’inoubliable parcours 18 trous par 72 dessiné par le champion Ernie Els et faites l’expérience du parcours 18 trous par 72 signé Bernhard Langer sur la fameuse Île aux Cerfs, située à 5 minutes de bateau d’Anahita.

T : +33 626 341900 - 230 402 2200 | reservation@anahita.mu - www.anahita.mu


2

e

LOULOU CUP

golf cup

Le Golf Old Course et Louis Sorridente ont de nouveau transformé le plus emblématique des clubs de golf en dancefloor à ciel ouvert le temps d’une soirée Blanche. Le célèbre architecte a accueilli dès le matin 80 invités pour jouer en scramble la Loulou Cup 2. Une journée conviviale dédiée à l’association « PIWI, un espoir pour Kiara ». Côté golf, l’équipe portugaise composée de Victor Sobral et Cédric Francisco s’imposait brillamment avec une carte de -10. Une performance saluée lors d’une soirée blanche qui s’est ponctuée par une note d’espoir avec la remise d’un chèque de 12 000€ pour l’association PIWI.

30 /

/ 31


OLD COURSE MAGAZINE

1/ Belle approche pour Birdy - 2/ La bonne humeur au rendez-vous - 3/ Louis et son fan club - 4/ Koffi, Louis et Marie - 5/ Le golf, une histoire d’amitié 6/ Louis et Marie Sorridente à l'origine de cette généreuse journée en l'honneur de Kiara, ici entourée de sa famille

32 /

/ 33


OLD COURSE MAGAZINE

OLD COURSE MAGAZINE

résultats 2e LOULOU Golf Cup Dimanche 1 Mai 2016

1/ La fièvre du samedi soir - 2/ Ambiance Jazz Manouche - 3/ Les Gipsy girls - 4/ Dans la joie et la bonne humeur... 5/ L'équipe d'Etudes et Réalisations tout sourire - 6/ Louis et Kiara

34 /

1ER SERIE

2ÈME SERIE

1er Brut : FRANCISCO Cédric & SOBRAL Victor

1er Brut : BORRIGLIONE Gerald & MARRO Marcel

37pts

2ème Brut : VANDER CLOCK Thomas & PICARD Anthony 46pts

2ème Brut : CHEVALIER Philippe & VIOLET Gilles

35pts

3ème Brut : ASIKIAN Adonis & TOCCI Kofi

44pts

3ème Brut : SAGE Christian & PERELLI Laurent

34pts

1er Net : FRANCISCO Cédric & SOBRAL Victor

46pts

1er Net : BORRIGLIONE Gerald & MARRO Marcel

46pts

 Jean 2ème Net : POLESE & MECHIN Franck

46pts

2ème Net : GIRAUDEAU Joss & BOISSON Steve

45pts

3ème Net : MARY Antoine & LAPEROU Mireille

46pts

3ème Net : CHEVALIER Philippe & VIOLET Gilles

42pts

46pts

/ 35


l'art de bâtir Louis Sorridente and his architectural office design and build homes of character in outstanding locations. Louis Sorridente et son cabinet d'architecture conçoivent et réalisent pour vous des bâtisses de caractère dans des sites d'exception.

ETUDES M

A

I

T

R

I

ET

S

REALISATIONS E

D

OE

U

V

R

E

808 Route de La Colle, 06570 Saint Paul - France

+33(0)4 93 32 58 26 - ls@sorridente.fr

www.sorridente.fr


RIO 2016

L’HISTOIRE DES

Jeux Olympiques

Christophe PINNA Ambassadeur du Old Course Golf & Intervenant Ecole de Golf www.christophe-pinna.com

Intro. Originellement tenus dans le centre religieux d’Olympie, dans la Grèce antique du VIIIe siècle avant J.-C au Ve siècle après J.-C., les Jeux ont été rénovés par le baron Pierre de Coubertin en 1894 lorsqu’il fonda le Comité international olympique (CIO). Les premiers Jeux olympiques modernes se sont déroulés en 1896 à Athènes et depuis cette date, le CIO est l’organisation qui gouverne le mouvement olympique. Pendant le XXe siècle, le CIO a adapté, selon sa vision propre, les Jeux aux changements sociaux qui se sont produits dans le monde. Création des Jeux olympiques d’hiver, des Jeux paralympiques et des Jeux olympiques de la jeunesse. Il les a aussi adaptés aux changements économiques, politiques et techniques du XXe siècle. De ce fait, les Jeux olympiques sont progressivement passés de l’amateurisme .pur que voulait Pierre de Coubertin, au professionnalisme.

RETOUR DU GOLF AU PROGRAMME OLYMPIQUE Le golf fait son entrée aux Jeux olympiques en 1900 à Paris. Après une deuxième apparition lors des JO de 1904, ce sport est retiré du programme olympique. L’assemblée générale du CIO qui s’est tenue à Copenhague le 9 octobre 2009 réintègre le golf au programme des Jeux Olympiques de 2016 à Rio. La formule retenue, pour les

SYMBOLES

OLYMPIQUES

LE DRAPEAU OLYMPIQUE est l'un des symboles des Jeux olympiques modernes. Conçu en 1913 par Pierre de Coubertin, il fut présenté officiellement au congrès olympique de Paris en juin 1914. Mais c’est seulement en 1920 aux Jeux d’Anvers qu’on le verra flotter pour la première fois, car à cause de la Première Guerre mondiale, les Jeux de 1916, prévus à Berlin, n’eurent pas lieu. Le drapeau est formé de cinq anneaux de couleurs différentes (bleu, noir, rouge, jaune, et vert), entrelacés sur un fond blanc.

LES CINQ ANNEAUX ENTRELACÉS représentent les cinq continents unis par l’olympisme, et les six couleurs (en comptant le blanc en arrière-plan) représentent toutes les nations, car au moins l’une de ces couleurs était présente dans le drapeau de chaque pays, à l'époque de sa création en 1913.

L'interprétation courante associe un continent à chaque couleur des anneaux : le vert représenterait l'Océanie, le noir l'Afrique, le jaune l'Asie, le bleu l'Europe et le rouge l'Amérique mais ceci est réfuté par le CIO qui associe les couleurs des anneaux aux couleurs des drapeaux trouvés sur les cinq continents.

LA FLAMME OLYMPIQUE est quant à elle un symbole des jeux antiques. Aujourd’hui encore, la flamme est allumée au cours d'une cérémonie par des femmes, jouant le rôle de prêtresses d'Héra, vêtues de tuniques similaires à celles portées par les Grecs de l'Antiquité. La cérémonie se déroule, plusieurs mois avant le début des Jeux, sur les ruines du temple d'Héra à Olympie, en Grèce.

La grande prêtresse allume la torche et la remet au premier relayeur. La flamme est ainsi portée jusqu’à la ville organisatrice et le dernier relayeur est généralement un champion du pays hôte. Ce dernier allume avec sa torche une vasque monumentale, laquelle brûle pendant toute la durée des jeux. L’extinction de la flamme olympique se tient lors de la cérémonie de clôture des JO.

38 /

SAVEUR EXCEPTIONNELLE hommes comme pour les femmes, a été un tournoi en stroke-play sur 4 jours. Le tournoi a opposé 60 joueurs, puis 60 joueuses.

ANNONCE DU KARATÉ AU PROGRAMME DES JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO EN 2020

Même si cela est un événement très important pour le golf, les joueurs professionnels ont un peu boudé ce tourn oi. Comme cela a été le cas pour d’autres sports professionnels, comme le tennis ou le basket, il aura fallu quelques olympiades pour que les meilleurs joueurs décident de prendre part aux Jeux Olympiques.

Lors de la 129e session du Comité International Olympique, qui s’est tenue à Rio de Janeiro, le comité a décidé d’intégrer le Karaté au programme des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Les espoirs et les rêves de millions de Karatékas dans le monde se

2016

réalisent aujourd'hui. C’est une décision historique pour le karaté et pour notre coach, Christophe PINNA. Celui qui anime notre rubrique coaching depuis un certain nombre d’années a été l’un des plus grands champions de karaté de tous les temps. Il a été plusieurs fois champions de France, champion d’Europe, vainqueur de la Coupe du Monde, vainqueur

des Jeux Méditerranées, Champion du monde et même, titre ultime, champion du monde toutes catégories en 2000. Il a gagné toutes les compétitions qui existent sur la planète karaté…du moins, qui existaient, car malheureusement, il n’a jamais pu être champion Olympique…et pour cause !

Retour du golf au programme des Jeux Olympiques

QUESTIONS/REPONSES

A CHRISTOPHE PINNA SUR LES JEUX OLYMPIQUES Que représentent pour vous les Jeux Olympiques ? C’est la plus grande fête du sport. C’est la seule fois où non seulement on représente notre sport mais on représente également une équipe de France multi-sports. Une médaille pour soi est une médaille au total d’une nation. En tant que compétiteur, comment avez-vous vécu le fait que le karaté n’était pas sport Olympique ? C’est une vraie souffrance et rien que d’en parler, j’en ai encore le goût amer au fond de la gorge et les larmes aux yeux. Toute l’année on vit sport, on a l’impression de faire partie d’une grande famille, la famille du sport. Mais lorsque le plus bel événement de sport arrive, et bien, vous êtes comme un orphelin, abandonné par votre propre famille. Je vivais les victoires de mes amis par procuration, j’étais rempli de joie pour eux, et profondément triste pour moi. Et maintenant que le karaté rentre aux Jeux Olympiques, que ressentez-vous ? C’est juste merveilleux pour les générations à venir. De nouvelles perspectives s’ouvrent à eux. C’est une reconnaissance pour le karaté. Pouvoir gagner une médaille olympique est une chance énorme, dans quelques années les jeunes oublieront très certainement que nous n’avons pas eu la même chance. Le karaté acquiert enfin ses lettres de noblesse !

/ 39


OLD COURSE MAGAZINE

ExaucEr lEs rêvEs lEs plus fous

1

ère

DENTAL

golf cup

Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître. En effet, pour la première fois, plusieurs dizaines de dentistes férus de Golf, avaient troqué les instruments de dentisterie pour les fers. Et, c’est avec un réel plaisir que le Old Course était à leur côté pour cette grande première.

La vie ce n’est pas seuLement respirer, c’est aussi avoir Le souffLe coupé Alfred Hitchcock

Plus que de simPles services, nous ProPosons des voyages et des exPériences toujours Plus originaux, Pour vous satisfaire en anticiPant la demande et cerner au mieux les désirs, y comPris les Plus extravagants ou les Plus simPles. un service haut de gamme à la façon d’un assistant Personnel que ce soit Pour un voyage simPle, l’organisation d’un évènement ou la Possibilités d’avoir accès aux évènements qu’ils soient culturels ou sPortifs de Par le monde. le

golf est Pour nous une seconde nature avec à nos côtés

jean françois remesy

et de très nombreux joueurs

qui sauront créer de Par le monde le voyage excePtionnel, que vous recherchez sur les Parcours les Plus beaux.

nous créons Pour vous une histoire, Pas un Produit. Pebble Beach, California, 2016

1/ Précision - 2/ Eliott - 3/ Marc Surkyn heureux - 4/ Approche réussie pour Paul Vallin - 6/ Alain Librati et Sylvie Croccioni au départ 6/ Sacha et Josselin Gressard récompensés par Didier Vincent et Lissia Chanay. 75 rue du Faubourg St Antoine, 75011 Paris, France | ': +33 1 4928 5360 | 6: +33 1 5301 4671 | *: contact@dwbgroup.com

/ 41


OLD COURSE MAGAZINE

OLD COURSE MAGAZINE

Pour terminer la saison estivale en beauté, le scramble à 2 de l’Agis Golf Cup, qui s’est déroulé ce 10 août sur les fairways du Old Course, a réuni plus de 80 participants. Si la température a eu raison de certains participants, les plus résistants se sont distingués et ont été récompensés des mains de Luc Jouve, directeur de la société Agis.

3

10

golf cup

golf cup

ème

AGIS

1/ La bonne humeur avant le départ - 2/ Gérard Boutboul, Bastien Bige, Pierre et Michel Lefevre - 3/ Victoire en famille - 4/ Arnaud et Frédéric Delignere 5/ Encore un podium pour Thierry Zwahlen et Christian Sollberger - 6/ L’ensemble des lauréats 42 /

e

OGCN

C’est lors du match d’ouverture de l’Euro que l’OGCNice a choisi d’organiser son événement Golf. Le club niçois a poursuivi sa très belle saison ce vendredi 10 juin en invitant l’ensemble de ses amis et partenaires lors d’une journée Golf au Old Course de Cannes-Mandelieu. Pas moins de 100 golfeurs ont eu le privilège de jouer un parcours préparé pour l’occasion.

1/ Olivier Maubert et Clément Raffaelli - 2/ Echauffement pour Victor - 3/ Claire Peradotto et Thomas Bernard récompensés par Thibaut Emery et Miss Côte d’Azur 2016 - 4/ Adonis et Joris une nouvelle fois sur le podium - 5/ L’ensemble des participants - 6/ L'ensemble des vainqueurs / 43


OLD COURSE MAGAZINE

BELGIUM

golf cup

Chaque 21 juillet, les ressortissants Belges de la Côte d’Azur partagent leur Fête Nationale avec le Old Course. Pas moins de 100 participants qui ont mis autant de ferveur à célébrer le National Day qu’à s’exprimer sur les fairways.

TOUR360 BOOST

TM

LES LÉGENDES NE SONT PAS NÉES, ELLES SONT ÉCRITES. 10 ans d’innovation. Présentation de la nouvelle TOUR360 maintenant avec technologie BOOST. ADIDASGOLF.COM

44 /

1/ Marc Surkyn, organisateur de cette belle journée, Philippe De Cesari, Sacha Gressard, Gillian Masse et Michel Quinton - 2/ La Belgique tout sourire - 3/ Marc Surkyn et Didier Vincent - 4/ Un souvenir de la Belgique made in Old Course - 5/ Erna Franse et Antoinette Koenig récompensées par Marc Surkyn - 6/ Des vainqueurs heureux ©2016 Taylor Made Golf Company Limited. adidas, the 3-Bars logo, and the 3-Stripes mark are registered trademarks of the adidas Group.

/ 45


PLAGE KELLER - RESTAURANT LE CESAR Plage privée - Restaurant panoramique Organisation de vos événements "sur mesure"

Service Voiturier ou Parking Gratuit Navette Bateau - Free Wifi

1035, chemin de la Garoupe - Cap d'Antibes www.plagekeller.com - contact@plagekeller.com Tel.: 04 93 61 33 74 - Fax : 04 93 61 01 50 / 47


OLD COURSE MAGAZINE

5

e

GLOBE BRODEUR

golf cup

1/ Adonis - 2/ Sacha et David heureux de leur birdy - 3/ Sébastien Lemaire - 4/ Concentration pour Paul Vallin 5/ La forêt enchantée du Old Course 48 /

/ 49


OLD COURSE MAGAZINE

OLD COURSE MAGAZINE

résultats 5e GLOBE BRODEUR Golf Cup Dimanche 1 Mai 2016

1er Brut : BERLINGERI Joris & ASIKIAN Adonis

41pts

2ème Brut : CATHALA Pierre & RECUGNAT Lionel

36pts

 HARCHAUDE David 1er Net : C & GRESSARD Sacha

46pts

2ème Net : F RANSE Erna & KONIG Antoinette

45pts

1/ Paul et Armand Vallin accompagnés de David Baudoin et Johann Janssens - 2/ Le golf, une histoire d'amitié - 4/ Coralie et Jean-Jacques Vernet récompensés par la famille Cetra - 5/ Josselin Gressard et Françoise Rousselet - 6/ Pierre Cathala et Lionel Recugnat

50 /

/ 51


NOUVELLE JAGUAR F-PACE.

AVANT TOUT, C’EST UNE JAGUAR.

À PARTIR DE 42 740 €*

Découvrez le premier SUV de Jaguar ! Disponible en 2 ou 4 roues motrices (AWD), avec des émissions de CO2 à partir de seulement 129g/km et un coffre de 650 litres, la nouvelle F-PACE est la Jaguar la plus attendue du moment. Mapauto Jaguar Fréjus RN7, Les Barestes - 83480 PUGET SUR ARGENS Tél. 04 94 19 76 64

Partenaire officiel du Classic Tennis Tour St-Tropez 2016

jaguarlandrover-cotedazur.com

L’art de la performance (1) 3 ans de garantie et d’entretien inclus, kilométrage illimité. Conditions sur jaguar.fr. * Prix TTC recommandé hors option au 14/09/2015 de la F-PACE. Modèle présenté : F-PACE Première édition V6 3L Diesel 300ch CEE, BVA, avec option vitres teintées : 84 075 €. F-PACE Première édition, série limitée de 67 exemplaires pour la France. Uniquement disponible sur stock, contactez votre concessionnaire. Consommations mixtes (l/100km) : 4,9 à 8,9. Émissions de CO2 (g/km) : 129 à 209. 52 /

Suivez-nous sur facebook.com/mapauto

/ 53


ee "Le Old Course, plus qu'un golf, une émotion"

LA VIE en rose

N°6

Le Golf Old Course de Cannes-Mandelieu a une nouvelle fois réussi l’incroyable défi de transformer son célèbre parcours en dancefloor à ciel ouvert. Pas moins 600 privilégiés ont eu le plaisir de voir « La Vie en Rose » lors de l’une des soirées incontournables de la Côte d’Azur. Orchestré par un Philippe Corti des grands soirs, cet événement de gala clôture un premier semestre 2016 d’exception. L’Eté est lancé de la meilleure des façons au Old Course…


OLD COURSE MAGAZINE

1/ Jean-Pierre Rouvet - 2/ Super Mario Rose était de la partie - 3/ Jordan Bakalian et Jean-Charles Orioli - 4/ Tendresse 5/ Coralie et Jean-Pierre Vernet - 6/ Diana Luna en famille avec Fabio et Eléna - 6/ Instant acrobatie pour Anthony et Alix - 7/ Hélène et ses amies - 8/ La famille Renault - 9/ Livio en charmante compagnie 56 /

/ 57


1/ Soizic Jegot, Directrice de la boutique Oméga Cannes et son équipe - 2/3/4/5 Pauses photos - 6/ Jusqu'au bout de la nuit 58 /

/ 59


OLD COURSE MAGAZINE

La fièvre du samedi soir

60 /

/ 61


OLD COURSE MAGAZINE

LES CONSEILS

du pro

OLD COURSE MAGAZINE

VIDEOS ANALYSE

Thomas VANDER CLOCK 06 20 42 18 44 Membre PGA

SKYPRO AU PUTTING

UNE ACADEMY ÉQUIPÉE DES DERNIÈRES TECHNOLOGIES

Le Skypro va nous permettre de connaître toutes vos données à l’adresse pour ensuite les comparer avec celles de l’impact. Nous saurons ainsi d’où vient le problème vous empêchant d’être régulier. N’oubliez pas que le putter est le club le plus utilisé mais aussi le plus important.

Thomas Vander Clock

Vous avez souvent l’impression de bien faire les choses, d’avoir une posture dynamique, un club bien positionné au haut du back-swing ou encore une bonne rotation mais ce n’est pas toujours le cas. La vidéo va nous permettre d’associer à la parole et à la gestuelle, une image vous permettant de mieux comprendre votre erreur. Elle servira à vous montrer au fil du temps l’évolution de votre swing.

L’enseignement a considérablement évolué ces dernières années. Nous sommes dans l’air du golf 2.0 Notre Academy est dotée des principales évolutions technologiques : • • • •

Nous connaîtrons l’angle de la face au moment de l'impact. L’angle du shaft vous aidera à avoir une posture correcte devant la balle ( on est souvent trop loin ou trop près de la balle) ce qui aidera pour le chemin de club et pour bien centrer l’impact.

Le Trackman Le Skytrak L’analyseur de putting Skypro La vidéo analyse

Il existe une multitude de radars de swing utilisés par les pros. Notre Academy a choisi d’utiliser le Skytrak et le Trackman. Que vont-ils vous apporter ? Ils vont nous permettre de régler votre swing au millimètre. On connaîtra ainsi avec précision un grand nombre de données sur votre swing que vous soyez débutant ou confirmé. Il vous arrive de vous demander, si votre matériel est toujours adapté à votre swing ? Grâce à ces outils nous pouvons vous le dire. Grâce au Trackman et au Skytrak nous avons accès à des données invisibles à l’œil nu : le spin (vitesse de rotation de la balle), la distance au Carry (portée de la balle), vitesse de swing et plein d’autres informations vous permettant de bien progresser. 62 /

Vous verrez également directement les évolutions de votre jeu juste après les corrections faites par votre pro (meilleure distance, portée de balle, vitesse de swing...)

Nous saurons comment est le loft à l’adresse ainsi qu’à l’impact, nous permettant de savoir si la face du putter est trop ouvert ou fermé. Cela aura des conséquences sur la trajectoire et la qualité de la roule de la balle.

"Pour conclure tous ces accessoires sont des aides et compléments à l’évolution de votre swing. Rien ne pourra remplacer l’expérience et l'œil expert de votre pro."

/ 63


OLD COURSE MAGAZINE

OLD COURSE MAGAZINE

JUNIORS 100 jeunes golfeurs entrent

dans la légende

Jeunes talentueux NOS JEUNES GOLFEURS SONT DÉJÀ SUR LES GREENS POUR ATTAQUER LA NOUVELLE SAISON GOLFIQUE. OPINIÂTRETÉ, EXPÉRIENCE ET QUALITÉ SONT SYNONYMES DE TRIOMPHE. POUR PREUVE, LES NOMBREUX PODIUMS DÉCROCHÉS EN 2016, PAR NOTRE ÉQUIPE 1ÈRE ET CELLE DES -17 ANS. Ces jeunes équipes ont prouvé que le travail donnait toujours des résultats. Nous ne pouvons que saluer leur succès respectif. De plus, l’équipe 1ère, constituée en partie des pratiquants de notre groupe Elite, a brillamment gagné sa montée en 3ème division Nationale et en 2ème division de Ligue. Quant à la montée en 3ème division des - de 17ans, elle est largement méritée et nous en sommes très fiers. Chaque année, le Old Course multiplie ses efforts pour apporter la meilleure qualité d’enseignement et d’encadrement aux apprentis golfeurs. Grâce au concours de nos ambassadeurs ou intervenants qui, tout au long de l’année vont venir partager leurs savoir-faire et leurs expériences, la saison 2016/2017 s’annonce encore plus riche en événements et en partage.

AVEC LA PARTICIPATION ACTIVE

de nos intervenants et ambassadeurs • Victor DUBUISSON Double vainqueur sur le Tour Européen et joueur de la Ryder Cup • Diana LUNA 5 fois vainqueur sur le Ladies Européen Tour et joueuse de Solheim Cup • Christophe PINNA 4 fois champion du monde, 6 fois champion d’Europe, 6 fois champion de France • Jean-Charles ORIOLI Champion de France RC Toulon, 3 fois vainqueur Coupe d’Europe • Alain BOGHOSSIAN Vainqueur Coupe du Monde 98, vainqueur Coupe UEFA et Coupe Italie

L'équipe des Juniors de moins de 17 ans est entrée dans la légende

64 /

/ 65


OLD COURSE MAGAZINE

Fabio ORLANDINI 06 60 58 95 05 Membre PGA

OLD COURSE MAGAZINE

LES CONSEILS

du pro

LAUNCH ANGLE 16° avec toujours une vitesse de tête de club à 104 miles/heure BACK SPIN 2056 tour minute CARRY DISTANCE 239 m TOTAL DISTANCE 265 m

Optimiser votre distance au drive

On a gagné 21 mètres de longueur au carry avec notre drive, sans augmenter de vitesse de tête de club, car nous avons réduit le back spin de la balle avec un angle d'attaque positif ce qui lui permet de voler plus loin.

Fabio Orlandini Grâce aux nouvelles technologies utilisées au Old Course Golf Academy, il est possible de gagner de la distance au driver et ce sans nécessairement augmenter la vitesse de la tête du club.

"Il est probable que vous ayez encore du potentiel inexploité, l'équipe des pros du Old Course Golf Academy vous attend pour vous aider à progresser !"

En effet d'un point de vue purement balistique nous savons maintenant que pour aller le plus loin possible il faut que la balle parte avec un certain "launch angle". Les nouveaux drivers ont été conçus pour faire voler la balle le plus possible, nous atteignons cet objectif lorsque nous tapons la balle avec un angle d'attaque positif entre +4° et +6°, c'est-à-dire que nous tapons la balle en remontant, ce qui augmente le loft dynamique du club ; notre drive qui a en moyenne 10,5° de loft peut arriver avec un loft dynamique de 15°.

LAUNCH ANGLE 10° avec une vitesse de tête de club 104 miles/heure BACK SPIN 3194 tour minute CARRY DISTANCE 218 m TOTAL DISTANCE 247 m

68 /

/ 69


CHARTER

IMPORTATEUR EXCLUSIF

Pershing 64’ - 2008 - 20m - 3 cabines

Sunseeker 30 - 2008 - 29,80m - 4 cabines

Ferretti 960 - 2015 - 29,20m - 5 cabines

Ferretti 830 - 2008 - 25,3m - 4 cabines

BROKERAGE

© Photo S. Gamelin

Pershing 82 - 2015 - 24,97m - 4 cabines

Mangusta 108 - 2008 - 34m - 4 cabines

w w w. a bys - ya ch t i n g. c o m

Riva Opera - 2004 - 23,86m - 4 cabines

Leopard 46 - 2012 - 46m - 5 cabines


ANNONCE GOLF 210X275 MURTOLI 2016:Mise en page 1

14/06/16

9:02

Page 1

ANNONCE 210X275 MURTOLI 2016 CMYN

OLD COURSE, CRÉATEUR D'ÉVÉNEMENTS

MURTOLI GOLF LINKS, Corse du Sud

LE PLUS COURT CHEMIN Pour rencontrer l’unique

Un décor enchanteur pour vos événements les plus prestigieux

Une heure et demi de vol au départ de Paris. Quelques minutes de plus ou de moins depuis bien des villes d’Europe ou de France. Voilà qui donne tout leur poids à nos offres de séjours Golf et Green fee. Murtoli... pour le plaisir de jouer entre vagues et montagnes. Vivre en bergeries de pierres. Partager, au plus secret d’une Corse de bout du Monde, mille moments différents. Et surtout... affronter, provocateur,malicieux, un parcours à nul autre semblable, ressuscitant le links d’autrefois et ses défis oubliés. Murtoli ? Unique. Jubilatoire !

MISER FORFAITS

ET GOLFER GAGNANT DE L’AUTOMNE AU PRINTEMPS !

Exemple notre "Imbattable golf", à partir de 625 €/pers. Sur le principe de 5 nuits en bergerie / 4 jours de golf, en semaine, de novembre 2016 à mars 2017. Préférentiels aussi : Vols AR et location de voiture avec notre partenaire Air Corsica.

golf

domaine

4 saisons, un même rêve

Création EPITAIME - Photos camille-moirenc.com

Informations complètes au domaine et sur notre site.

Vallée de l’Ortolo - 20100 Sartène - Tél. + 33 (0)4 95 71 69 24 - villas@murtoli.com - www.murtoli.com 72 /

/ 73


Découvrez nos offres spéciales Automne Hiver 2016-2017 ALL IN 1 Old Course + Grand Duc + Petit Prince + Academy + 2 jetons de practice

100€

TRAINING DAY

*5 jetons

www.golfoldcourse.com

Pitch&Putt illimité + balles practice* + buffet de hors-d’oeuvres + accès au putting green et zone d’approches

39€

LADIES DAY Tous les jeudis. Green-Fee 18 trous + buffet de hors-d’œuvres. Pitch&Putt illimité

75€

www.golfoldcourse.com

www.golfoldcourse.com

GIVE ME FIVE

10 GREEN-FEES

carnet de 5 Green-Fees partageables

Carnet

(valable pour Monsieur et Madame)

390€

690€

www.golfoldcourse.com

www.golfoldcourse.com

Old Course

Old Course

GOURMAND Green-Fee 18 trous + buffet de hors-d’œuvres. Pitch&Putt illimité

100€ www.golfoldcourse.com

SENIORS DAY

BUGGY

2 Green-Fees 18 trous + 1 voiturette

200€ www.golfoldcourse.com

Grand Duc

GOURMAND

Tous les mardis. Green-Fee 18 trous + buffet de hors-d’œuvres. Pitch&Putt illimité

Green-Fee 9 trous + buffet de hors-d’oeuvres + Accès au 18 trous

75€

75€

www.golfoldcourse.com

www.golfoldcourse.com

valable du 01/10/2016 au 28/02/2017


numĂŠro 43 collector

Magazine Old Course Golf n° 43  
Magazine Old Course Golf n° 43  

Découvrez le magazine n°43 du Old Course Golf Cannes Mandelieu

Advertisement