Issuu on Google+

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE PRÉPARER LES ÉCONOMIES POUR LA CONCURRENCE GLOBALE SUR LES RESSOURCES NATURELLES

INSTITUT DE LA FRANCOPHONIE POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE


L A TA B L E D ES M AT I ÈRES DIRECTRICE DE PUBLICATION

Introduction Avant-propos

IV

Un nouveau contexte global Empreinte écologique et biocapacité – les principes de base Empreinte écologique et biocapacité des pays membres de la Francophonie Les ressources naturelles: élément essentiel de l’économie

2

DIRECTION SCIENTIFIQUE

4

Mathis Wackernagel* David Moore* Alessandro Galli* Golnar Zokai* Firesenai Sereke* Elias Lazarus*

6 8

L’empreinte écologique et le développement humain

12

Explications des graphiques de la Francophonie

Fatimata Dia, Directrice de l’IFDD

14

COORDINATION

Profils de pays Albanie Arménie Belgique Bénin Bulgarie Burkina Faso Burundi Cambodge Cameroun Canada République Centrafricaine Chypre Congo Congo, RD Côte d’Ivoire Djibouti Dominique Égypte France Ghana Grèce Guinée Guinée Bissau Haïti

II

16 18 20 22 24 26 28 30 32 34 36 38 40 42 44 46 48 50 52 54 56 58 60 62

Laos Liban Madagascar Mali Maroc Moldavie Niger Roumanie Rwanda Sao Tomé et Principe Sénégal Suisse Tchad Togo Tunisie Vietnam

64 66 68 70 72 74 76 78 80 82 84 86 88 90 92 94

Conclusions et options pratiques Credits Annexe A Calcul de la biocapacité et de l’empreinte écologique

96 99 100

Annexe B Références et sources de données

102

Rajae Chafil, Spécialiste de programme, Négotiations internationales sur l’environnement et le développement durable, IFDD Sebastian Winkler* AUTEURS

Mathis Wackernagel* Martin Halle* Scott Mattoon* COMITÉ ÉDITORIAL DE L’IFDD

Louis-Noël Jail, Chargé de communication, Service Information et documentation Jacinthe Potvin, Assistante, Service Information et documentation Issa Bado, Volontaire international de la Francophonie, Assistant, Négociations internationales sur l’environnement et le développement durable MISE EN PAGE

MaddoxDesign.net *Global Footprint Network


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

28 L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature L’Organisation Internationale de La Francophonie

rassemble les pays ayant la langue française en partage. Elle compte aujourd’hui 77 États et gouvernements (57 membres et 20 observateurs), répartis sur les cinq continents. Son but est le développement d’une coopération politique, économique et culturelle entre ses membres, ainsi que la promotion de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique. Défenseur de la paix et de la démocratie, l’OIF contribue au renforcement des institutions de l’État de droit et au respect des droits de l’Homme, en concertation avec la communauté internationale. www.ifdd.francophonie.org/ressources

aide à trouver des solutions pratiques aux problèmes de l’environnement et du développement les plus pressants de l’heure. L’UICN est la plus grande et la plus ancienne des organisations globales environnementales au monde. www.uicn.org

INSTITUT DE LA FRANCOPHONIE POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’Institut de la Francophonie pour le développement durable

Global Footprint Network

est un organe subsidiaire de l’OIF. Il a pour mission l’élaboration de stratégies nationales de développement durable. Il offre des formations aux cadres et professionnels sur les outils de gestion de l’environnement et de l’énergie. Il appuie les pays membres dans les négociations internationales des grandes conventions de l’ONU, publie des revues spécialisées et des ouvrages techniques, et anime des réseaux d’information et d’expertise. www.ifdd.francophonie.org www.mediaterre.org

Global Footprint Network oeuvre pour une économie durable à travers l’utilisation de l’Empreinte Écologique. C’est un outil de gestion des ressources qui mesure combien de ressources et services naturelles nous avons, combien nous en utilisons et qui utilise quoi. www.footprintnetwork.org/fr

Avec la participation financière de:

ISBN version imprimée: 2-89481-036-9 ISBN version électronique: 2-89481-037-7 (www.ifdd.francophonie.org/ressources) III


AVANT- PROPOS Toute activité économique dépend de l’apport de ressources naturelles, et les choix des modes de consommation ou des technologies de production ont une grande influence sur l’utilisation des ressources ainsi que sur les modèles de développement empruntés. La relative abondance des ressources naturelles durant une bonne partie du 20ème siècle a conduit la plupart des pays à favoriser un développement économique fortement consommateur en ressources naturelles, et dépassant souvent de loin la capacité des écosystèmes à produire les quantités demandées, notamment en ce qui concerne les énergies fossiles, les produits agricoles, et les produits forestiers. Force est de constater aujourd’hui les impacts négatifs (changement climatique, perte de la biodiversité, sécheresse-désertification, déchets dangereux, pollutions…) de ce mode irrationnel d’exploitation des ressources naturelles sur les conditions de vie économiques, socio-culturelles et environnementales des populations de plusieurs pays. Aujourd’hui, 83 pour cent de la population mondiale vit dans des pays en situation de déficit écologique où les habitants consomment plus que ce que leurs écosystèmes ne peuvent renouveler. Il est à remarquer que les pays de la Francophonie, considérés globalement dans leur espace géographique, ne sont pas en situation de déficit écologique. Cependant, la majorité d’entre eux, pris séparément, connait un déficit IV

AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A B IO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

écologique et la tendance est à l’accentuation, ce qui risque de compromettre la durabilité de leur essor économique. Le présent document intitulé ‘’l’Atlas de l’empreinte écologique et de la biocapacité des pays francophones’’, produit en partenariat par l’IFDD, organe subsidiaire de l’OIF et l’IUCN, avec la contribution technique de l’équipe de Global Footprint Network, et l’appui financier de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la France, se veut un outil pour informer et sensibiliser les responsables politiques des pays francophones sur l’importance d’intégrer la comptabilité de l’empreinte écologique et de la biocapacité, dans les politiques et stratégies économiques pour un développement durable. Notre espoir est qu’il soit analysé, apprécié et pris en compte de manière utile dans les exercices de planification des différents secteurs de développement socio-économique.

Fatimata DIA

Julia MARTON-LEFÈVRE

Directrice de l’IFDD

Directrice générale de l’UICN

L

es pays de la Francophonie, considérés globalement dans leur

espace géographique, ne sont pas en situation de déficit écologique. Cependant la majorité d’entre eux, pris séparément, connait un déficit écologique et la tendance est à l’accentuation, ce qui risque de compromettre la durabilité de leur essor économique.


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

Les pays francophones couverts par cet Atlas se trouvent aujourd’hui dans une meilleure situation écologique que le reste du monde. La demande en ressources et services naturels de l’humanité dépasse de plus de 50 pour cent la capacité de la nature à les régénérer alors que les pays francophones, pris ensemble, demandent moins que ce que leurs écosystèmes sont en mesure de fournir. Comment ces pays peuvent-ils conserver cet avantage? Et quels sont les risques qu’ils encourent s’ils perdent cet avantage et se retrouvent en situation de déficit écologique? Les risques ne concernent pas seulement le climat. S’il est certain que les changements climatiques représentent un problème sérieux, ils ne sont que l’une des conséquences de la pression croissante que l’humanité fait subir à l’environnement. La dégradation des terres agricoles, la pénurie d’eau, la désertification, la perte de biodiversité et la surpêche représentent d’autres conséquences de cette même pression. En se concentrant sur la problématique qui est au cœur de tous ces risques environnementaux – le fait que l’humanité consomme plus que ce que la planète peut fournir – nous pouvons trouver les solutions à tous ces symptômes, y compris les changements climatiques, et éviter ainsi les fausses solutions qui ne font que résoudre un problème en en créant un autre. Les limites écologiques entraînent une augmentation des risques économiques et sociaux et il devient urgent pour tous les pays d’agir de manière proactive. De telles actions représentent

un investissement judicieux et non un sacrifice. Dans un contexte mondial marqué par la raréfaction des ressources naturelles, un pays en situation de déficit écologique encoure un risque en termes économiques car l’accès aux ressources sur les marchés internationaux devient plus cher et moins sûr. Il est donc dans l’intérêt propre des pays de comprendre les risques liés aux ressources dans leur ensemble plutôt que séparés, et de mettre en place les politiques qui leur permettront de gérer la demande et, du côté de l’offre, de préserver leurs actifs écologiques. Les risques liés aux ressources naturelles peuvent être mesurés et suivis tout comme les autres risques économiques. Telle est la mission de Global Footprint Network et la raison d’être de ce rapport. Nous proposons les outils essentiels pour les pays qui veulent prospérer dans un monde marqué par des contraintes écologiques. Dans ce rapport, nous présentons une analyse synthétique des tendances de chaque pays. Ce que l’on remarque est que non seulement la situation écologique de chaque pays devient un facteur économique important, mais aussi que chaque pays se trouve dans une situation unique.

L

es changements climatiques sont l’une des conséquences de la

pression croissante que l’humanité fait subir à l’environnement en consommant plus que ce que la planète peut fournir. Ce dépassement des limites écologiques entraîne une augmentation des risques économiques et sociaux. Les pays qui prennent ces risques en compte et qui mettent en place les politiques pour contrôler la demande et préserver leurs actifs écologiques seront mieux placés pour construire un avenir durable et prospère pour leurs populations dans un monde marqué par des contraintes écologiques croissantes.

En fin de compte, le destin de chaque pays est défini tant par les tendances mondiales que par ses propres décisions et ses réponses face à ces tendances. Quels choix construiront une économie durable et compétitive dans un monde de contraintes écologiques ? Mathis Wackernagel Président, Global Footprint Network 1


UN NOUVEAU CONTEXTE GLOBAL Toute activité économique dépend directement ou indirectement de l’apport de ressources naturelles essentielles telles que l’eau, la nourriture ou les combustibles. Toutefois, les choix de consommation ou de technologies de production ont une grande influence sur l’efficacité de l’utilisation des ressources, et donc sur la quantité totale demandée.

LES CRÉDITEURS ET LES DÉBITEURS ÉCOLOGIQUES

( 19 61 )

La relative abondance des ressources naturelles pendant la majorité du 20ème siècle a conduit la plupart des pays à favoriser un développement économique intensif dans l’utilisation de ces ressources. Pour nombre de ces pays, leur consommation a dépassé la capacité des écosystèmes à produire les quantités demandées. Cette tendance concerne les ressources non renouvelables telles que les carburants fossiles, les ressources naturelles renouvelables (nourriture, fibres, produits forestiers), ainsi que les services écosystémiques telles que l’absorption des émissions de CO2 causées par les combustibles fossiles. L’augmentation de la demande pour ces ressources et services au niveau global est plus rapide que la croissance de l’offre conduisant graduellement à une compétition accrue pour l’accès aux ressources. Cette nouvelle situation change la donne économique pour tous les pays, qu’ils soient exportateurs ou importateurs de ressources naturelles. 2

Nous appelons la demande humaine en ressources et services naturels renouvelables «l’empreinte écologique», et la capacité des terres et eaux à les produire «biocapacité». Les deux sont mesurées en hectares globaux. Un hectare global est un hectare biologiquement productif avec une productivité moyenne mondiale.

Au moment où la communauté internationale considère la formulation des objectifs de développement durable et un nouvel agenda de développement post-2015 dans la suite de la conférence de Rio+20, cette initiative pourrait informer ces discussions par des données chiffrées sur l’empreinte écologique des pays francophones – qui représentent

presque un tiers de la communauté des nations - dans une perspective de développement durable.


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

LES CRÉDITEURS ET LES DÉBITEURS ÉCOLOGIQUES (2008)

LES CRÉDITEURS ÉCOLOGIQUES La biocapacité est 0-50% plus grande que l’empreinte 50-100% plus grande que l’empreinte 100-150% plus grande que l’empreinte >150% plus grande que l’empreinte

Les pays créditeurs écologiques utilisent moins de ressources et de services écologiques que celles disponibles sur leurs territoires, et sont donc dotés d’une réserve d’actifs naturels car leur biocapacité dépasse leur empreinte. Cette réserve écologique, dans un monde marqué par de plus en plus de raréfaction des ressources, donne à ces pays un avantage économique. LES DÉBITEURS ÉCOLOGIQUES L’empreinte est 0-50% plus grande que la biocapacité 50-100% plus grande que la biocapacité 100-150% plus grande que la biocapacité >150% plus grande que la biocapacité

EMPREINTE MONDIALE BIOCAPACITÉ MONDIALE

= 1,5

LES CARTES ILLUSTRENT UNE TENDANCE CL AIRE La grande majorité des pays sont devenus débiteurs écologiques, et leur déficit se creuse toujours davantage. Les cartes illustrent bien ce phénomène. En 1961, la majorité de la population mondiale vivait dans des pays qui avaient plus de biocapacité à disposition que ce que leur population consommait. En 2008, 83 pour cent de la population mondiale vit dans des pays en situation de déficit écologique où les habitants consomment plus que ce que leurs écosystèmes ne peuvent renouveler. Au niveau planétaire, nous sommes en situation de déficit depuis plusieurs décennies consommant aujourd’hui une fois et demie plus de ressources et services naturels que ce que la planète ne peut fournir.

À l’opposé, les pays ayant des déficits écologiques (dont l’empreinte dépasse la biocapacité du pays) dépendent des importations nettes des ressources pour éviter l’appauvrissement de leurs propres richesses écologiques, et/ou l’utilisation de biens communs mondiaux tels que l’atmosphère de la planète pour séquestrer la pollution par le CO2 anthropique. La première entraîne des coûts d’importations, tandis que la seconde représente la perte d’actifs. En revanche, l’émission de CO2 est exempte de coûts directs pour le moment, mais il subsiste un coût indirect: pour émettre du CO2, il est nécessaire, dans un premier temps, d’acheter des combustibles fossiles. 3


EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET BIOCAPACITÉ – LES PRINCIPES DE BASE GLOSSAIRE DES TERMES PRINCIPAUX: • L’empreinte écologique est une mesure de la quantité d’espace biologiquement productif (terrestre ou marin) dont une personne, une population ou une activité ont besoin pour produire toutes les ressources consommées et pour absorber tous les déchets produits, compte-tenu des technologies disponibles et des pratiques de gestion mise en œuvre. L’empreinte écologique est habituellement mesurée en hectares globaux. L’empreinte écologique d’un pays est une mesure de consommation qui intègre également la demande en ressources et services naturels qui sont produits à l’étranger mais consommés dans le pays. En revanche, la production nationale destinée à l’exportation est exclue des calculs de l’empreinte écologique du pays producteur. La biocapacité est la capacité •

des écosystèmes à régénérer les ressources et services écologiques. Cette régénération inclut la matière biologique utile à l’humanité et l’absorption des déchets générés par les sociétés humaines, compte-tenu des systèmes de gestion et des techniques d’extraction actuels. La biocapacité d’une surface est calculée en fonction de sa superficie, de sa productivité et de la ressource produite. La biocapacité est habituellement exprimée en hectares globaux.

4

• Un hectare global (hag) est une surface pondérée au niveau de la productivité et qui permet de rendre compte à la fois de la biocapacité de la Terre et des besoins en biocapacité (l’empreinte écologique) puisque ces processus écologiques sont en compétition pour l’appropriation des surfaces biologiquement productives. Un hectare global a une productivité égale à la productivité moyenne mondiale des surfaces biologiquement productives (terrestres ou marines) pour une année donnée. Comme les différents types d’espaces ont des productivités moyennes différentes, un hectare global de champs cultivés, par exemple, occupera une superficie réelle plus faible qu’un hectare global de prairies. Comme la bioproductivité mondiale varie légèrement d’une année sur l’autre, la valeur d’un hag varie aussi légèrement pendant la même période. •

Le déficit ou la réserve écologique

est la différence entre la biocapacité et l’empreinte écologique d’une région ou d’un pays. Un déficit écologique survient lorsque l’empreinte écologique de la population d’un territoire dépasse la biocapacité de ce territoire. Inversement, une réserve écologique se constitue lorsque la biocapacité du territoire dépasse l’empreinte écologique de la population vivant sur ce territoire. Dans le cas d’un déficit: soit la population concernée importe de la biocapacité

FACTEURS POUR LA BIOCAPACITÉ

FACTEURS POUR L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE

Surface biologiquement productive:

Taille de la population:

La surface disponible de terres agricoles, pâturages, zones de pêche, et les forêts. Productivité biologique par hectare:

La productivité d’une surface peut changer d’année en année, variant selon des facteurs tels que le type d’écosystème, les pratiques agricoles, et les évènements météorologiques. La productivité peut être optimisée afin d’obtenir une biocapacité plus élevée, mais souvent au prix d’une augmentation de l’empreinte écologique. Une utilisation plus intensive d’engrais chimiques, par exemple, augmente le rendement mais entraîne aussi une hausse des émissions de CO2.

Le nombre croissant de consommateurs est l’un des moteurs de l’accroissement de l’empreinte écologique mondiale. La taille de la population détermine aussi la biocapacité disponible par personne. Consommation des biens et services par habitant:

Les différents groupes de population ont chacun leurs propres schémas de consommation des biens et services, principalement liés à leur niveau de revenu. Intensité de l’empreinte:

L’efficacité avec laquelle les ressources naturelles sont converties en biens et services a une influence sur la taille de l’empreinte associée à chaque produit consommé. Cette efficacité varie d’un pays à un autre.


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

par le biais des importations de produits et de services; soit elle surexploite des ressources écologiques ; soit elle sollicite le patrimoine naturel mondial, par exemple en émettant du CO2 dans l’atmosphère ou en péchant dans les eaux internationales. Par contre, un déficit écologique global au niveau de la planète ne peut pas être compensé par des importations: il est donc automatiquement synonyme de dégradation écologique liée soit à la surexploitation des sols et des eaux, soit à l’accumulation de CO2 dans l’atmosphère terrestre. •

Le dépassement global survient

lorsque les besoins de l’humanité en ressources naturelles dépassent la production de la biosphère, ou capacité régénératrice. Un tel dépassement conduit à une érosion du capital naturel qui est la base de toute vie, et à une accumulation des déchets. Au niveau de la planète, le dépassement et le déficit écologique sont des synonymes, dans la mesure où la Terre peut être considérée comme un système fermé. Un dépassement local survient lorsque qu’un écosystème local est exploité à un rythme plus élevé que celui de son renouvellement.

PÂTURAGES

CARBONE

L’espace pâturages représente la surface nécessaire, en supplément à l’alimentation provenant des champs cultivés, pour élever le bétail fournissant la viande, les produits laitiers, le cuir naturel, et la laine. Il comprend tous les pâturages utilisés pour fournir l’alimentation des animaux, y compris les pâturages cultivés, ainsi que les prairies et autres pâturages à l’état sauvage.

L'espace carbone représente la surface de forêts nécessaire pour compenser l'empreinte carbone. C'est-à-dire pour absorber les émissions de CO2 provenant de combustibles fossiles, du commerce international, et des pratiques agricoles, et qui ne peuvent pas être absorbées par les océans.

FORÊTS

ESPACE POUR LA PÊCHE

L’espace forêts représente la surface de forêts nécessaire pour produire la récolte annuelle de bois de chauffe, de pulpe à papier, et d’autres produits issus du bois.

L’espace pour la pêche représente la surface marine et d’eaux intérieures nécessaire pour générer la production primaire annuelle requise pour soutenir la prise des espèces aquatiques (poisson et fruits de mer) ainsi que l’aquaculture.

CHAMPS CULTIVÉS

ESPACE CONSTRUIT

L’espace champs cultivés représente la surface nécessaire pour faire pousser tous les produits agricoles (nourriture et fibres), le fourrage pour le bétail ou la pisciculture, les graines oléagineuses, et le caoutchouc naturel.

L’espace construit représente la surface couverte par les infrastructures humaines telles que celles liées aux transports, à l’habitation, aux industries, ainsi que les lacs de retenue créés par les installations hydro-électriques.

Figure II: Les composantes de l’empreinte écologique

5


EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ET BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

6

L’ E M P R E I N T E É C O LO G I Q U E Terrains bâtis

16

Empreinte carbone Empreinte de pêche 14

Produits forestiers Pâturages 12

Terres cultivées

L A BIOC APACITÉ

10

Terrains bâtis Surfaces de pêche 8

Forêts Pâturages Terres cultivées

6

4

Figure III: La biocapacité et l’empreinte écologique par personne et par pays.

2

Cette comparaison inclut tous les pays membres de la Francophonie pour lesquels les données sont disponible. Les pays sont classés

Cameroun

Niger

Mali

Roumanie

Bulgarie

Madagascar

Guinée

France

Francophonie

francophone dépasse celle du monde par un tiers.

Congo, RD

moyenne mondiale, la biocapacité par personne

Tchad

par personne est légèrement inférieure à la

0

Guinée Bissau

Alors qu’en moyenne l’empreinte francophone

République Centrafricaine

en fonction de leur biocapacité par personne.

Congo

Pour certains pays, ce déficit écologique est très prononcé. Chypre, par exemple, ne peut satisfaire que 5,5 pour cent de la demande en ressources et services naturels de sa population grâce à la biocapacité de son propre territoire. En Belgique et au Liban, cette proportion est également faible, respectivement de 19

et de 14 pour cent. Ces pays sont donc fortement dépendants du reste du monde pour se fournir en ressources naturelles essentielles et pour absorber les déchets qu’ils produisent. En revanche, la très riche dotation naturelle de pays comme le Canada et le Congo leur permet de pouvoir satisfaire la demande de leur population et néanmoins rester en situation de réserve écologique. Cependant, presque tous les pays connaissent une tendance similaire: une empreinte écologique qui augmente face à une biocapacité relativement stable. Qu’ils soient déjà en situation de déficit écologique ou pas, les contraintes liées aux ressources naturelles augmentent pour presque tous les pays.

Canada

Les pays membres de l’OIF représentent une riche variété culturelle, économique, sociale et géographique. Cette diversité s’exprime également dans les profils des pays en termes d’empreinte écologique et de biocapacité. Prise dans son ensemble, la Francophonie est encore en situation de réserve écologique. La population des pays membres inclus dans cet Atlas a une empreinte écologique de 2,3 hag par habitant, tandis que le territoire de ces pays pris ensemble est en mesure de fournir une biocapacité de 2,5 hag par habitant. Les pays de la Francophonie couverts par l’Atlas pris ensemble possèdent donc une empreinte écologique par habitant inférieure à la moyenne mondiale tandis que leur biocapacité est supérieure à la moyenne mondiale. Cela ne reflète cependant pas la situation écologique de la majorité des États membres. En 2008, 28 des 40 États membres de l’OIF inclus dans cet Atlas étaient en situation de déficit écologique. L’exceptionnelle dotation naturelle de pays tels que le Canada, le Congo, et la République Centrafricaine explique le fait que la Francophonie, prise dans son ensemble, soit encore en situation de réserve écologique.


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

L E S PAYS M E M B R E S D E L’ O R GA N I S AT I O N I N T E R N AT I O N A L E D E L A F R A N C O P H O N I E Albanie

Canada

Djibouti

Guinée

Maroc

Sao Tomé et

Andorre*

Cap-Vert*

Dominique

Guinée Bissau

Maurice*

Principe

Arménie

Egypte

Sénégal

Moldavie

Seychelles*

Bénin

Chypre

Haïti

Monaco*

Suisse

Bulgarie

Comores*

Ex-République yougoslave de Macédoine*

Guinée équatoriale*

Mauritanie*

Belgique

République Centrafricaine

Laos

Niger

Tchad

Burkina Faso

Congo

France

Liban

Qatar*

Togo

Burundi

Congo, République Démocratique

Gabon*

Luxembourg*

Ghana

Roumanie

Tunisie

Madagascar

Côte d’Ivoire

Grèce

Rwanda

Vanuatu*

Mali

Sainte-Lucie*

Vietnam

Cambodge Cameroun

Les pays marqués d’un astérisque n’ont pas pu être inclus dans cet Atlas pour cause de données manquantes ou insuffisantes. Dans le contexte de cet Atlas, les chiffres présentés pour la Francophonie ne prennent donc en compte que les 40 pays membres pour lesquels les données sont disponibles et fiables.

Chypre

Haïti

Liban

Burundi

Rwanda

Égypte

Togo

Maroc

Arménie

Sao Tomé et Principe

Albanie

Tunisie

Bénin

Cambodge

Djibouti

Vietnam

Dominique

Suisse

Ghana

Moldavie

Belgique

Burkina Faso

Sénégal

Grèce

Laos

Monde

Côte d'Ivoire

Cameroun

Niger

Mali

La biocapacité mondiale par personne (2008), y compris l'espace nécessaire pour les espèces sauvages.

7


L ES R ES SO U RC ES N AT U R EL L ES : ÉL ÉM EN T ES S EN T I EL D E L’ É CO N OM I E Les ressources naturelles sont essentielles à toute activité économique. Sans énergie, sans eau, sans matières premières, l’économie ne peut fonctionner. Pendant longtemps, bon nombre de ces matières premières étaient relativement abondantes et faciles d’accès et de nombreux pays se sont habitués à cette situation et ont connu un développement économique très intensif

en termes de consommation des ressources naturelles. Cette forte augmentation du niveau de consommation a été multipliée par la croissance démographique conduisant à une surconsommation des ressources et services naturels par rapport à la capacité de la nature à les régénérer. L’humanité est en situation de dépassement global, consommant aujourd’hui plus

d’une fois et demi la biocapacité disponible de la planète conduisant non seulement à l’accumulation de carbone dans l’atmosphère et à la dégradation de l’environnement, mais également à une augmentation des prix des ressources naturelles et à une augmentation de la volatilité de ces prix. Cette nouvelle situation mondiale marquée par une raréfaction croissante des

Réserve écologique

12,0

Déficit écologique

10,0

-6,0 -8,0

Figure IV: La situation écologique des pays membres de l’OIF. Les pays en situation de déficit écologique demandent plus de ressources et services naturels que leurs écosystèmes ne sont capables de fournir.

8

Monde

Bulgarie

Sao Tomé et Principe

Djibouti

Tunisie

Moldavie

Maroc

Roumanie

Ghana

Burundi

Bénin

Togo

Niger

Vietnam

Haïti

Francophonie

Laos

Mali

Cameroun

Côte d'Ivoire

Guinée

Tchad

Madagascar

Guinée Bissau

Congo, RD

-4,0

République Centrafricaine

-2,0

Canada

0

Rwanda

2,0

Cambodge

Sénégal

4,0

Burkina Faso

6,0

Congo

Hectares Globaux par habitant

8,0


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

ressources naturelles génère de nombreux risques pour la performance économique des pays. En contrepartie, cette situation peut également créer des opportunités pour certains pays qui parviennent à gérer leur patrimoine naturel de manière durable.

LES RISQUES DE L A SURCONSOMMATION

Comme la majorité des pays dans le monde, 28 des 40 États membres de l’OIF couverts par cet atlas sont en situation de déficit écologique. Une telle situation peut exposer ces pays à divers types de risques économiques.

Belgique

Chypre

Suisse

Grèce

Liban

Dominique

France

Égypte

Arménie

Albanie

Monde

Bulgarie

Un pays qui consomme plus de de biocapacité qu’il ne peut en produire peut, par exemple, combler cet écart à travers l’importation de ressources naturelles, telles que la nourriture, les fibres ou les produits forestiers. Comme précisé précédemment, cela ne posait que peu de problèmes tant que les ressources naturelles étaient relativement abondantes et aisément disponibles à des prix bas et stables. Comme on peut le voir sur le graphique, la pénurie croissante de ressources naturelles liée à la surconsommation mondiale a fortement affecté les prix des matières premières. Non seulement ceux-ci ont connu une très forte augmentation depuis une dizaine d’années mais ils sont aussi devenus bien plus instables comme en témoignent les importantes fluctuations observées depuis 2007. Les pays qui sont fortement dépendants des importations pour satisfaire la demande de leurs populations en ressources naturelles voient donc leur balance commerciale se détériorer considérablement en raison de la hausse des prix. La volatilité de ces mêmes prix concerne tous les pays, qu’ils soient exportateurs ou importateurs nets de ressources naturelles et fait peser une grande incertitude sur la planification financière, particulièrement pour les pays dont le commerce international est fortement dépendant des ressources naturelles. Nous estimons notamment que pour de nombreux pays francophones, une variation de 10 pour cent du prix des ressources naturelles entraînerait un changement dans la balance commerciale équivalent à plus d’un pour cent du PIB.

Certains pays comblent leur déficit en biocapacité en surexploitant la productivité de leurs écosystèmes plutôt qu’à travers l’importation. Par la surpêche, la déforestation, ou l’utilisation trop intensive des pâturages, ces pays peuvent, pendant un certain temps, produire plus de ressources et de services naturels que les écosystèmes ne peuvent soutenir durablement. A terme, cependant, cette sollicitation intensive des écosystèmes nuit à leur capacité productive. Les forêts ne sont plus à même de reproduire le bois qui est extrait, les champs et les pâturages se dégradent, et les stocks de poissons perdent leur capacité reproductive causant un effondrement des stocks. Ces baisses de productivité peuvent avoir un impact économique considérable, non seulement en augmentant la dépendance aux importations des pays touchés mais également en détruisant la source de revenus pour des populations entières qui dépendent de la production agricole, forestière ou marine. La plupart des pays à haut revenu et des pays de l’ancien bloc soviétique sont en situation de déficit écologique principalement en raison de leur empreinte carbone. Cela signifie que leur population est responsable, à travers sa consommation, de l’émission dans l’atmosphère de plus de CO2 que leurs écosystèmes ne sont capables d’absorber. Ces pays contribuent donc activement au changement climatique qui se fait d’ores et déjà ressentir dans de nombreux pays par une recrudescence de catastrophes naturelles, par la déstabilisation du rythme annuel des précipitations, ou par une accélération de la désertification. Cependant, les risques liés au changement climatique auxquels un pays est exposé ne sont pas directement liés aux émissions dont il est responsable mais à la quantité totale d’émissions au niveau planétaire. Cela ne veut pas pour autant dire que le niveau d’émission de CO2 d’un pays ne présente pas de risques économiques pour lui. En 9


L ES R ES SO U RC ES N AT U R EL L ES : ÉL ÉM EN T ES S EN T I EL D E L’ É CO N OM I E

Ces différents risques, associés au commerce international, à la dégradation de l’environnement, ou encore aux énergies fossiles, sont fortement liés entre eux. En effet, une perte de productivité liée à la surexploitation des ressources naturelles entraîne, par exemple, une augmentation de la dépendance vis-à-vis des importations pour combler la production domestique perdue. De même, une augmentation des émissions de gaz à effet de serre représente non seulement souvent une augmentation des importations mais peut également accélérer les changements climatiques mondiaux qui perturbent la production agricole. De plus, l’amplitude de ces risques augmente rapidement à mesure que l’humanité dépasse les limites écologiques de la planète. Figure V: Le dépassement global et la flambée de prix des matières premières. L’humanité consomme plus de ressources et services naturels que ce que la Terre peut fournir. Ce dépassement global entraîne une raréfaction des ressources qui se répercute sur le prix des matières premières. 10

Réserve écologique

Déficit écologique

Biocapacité

Empreinte écologique

3,5

Hectares globaux par habitant

3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 1960

1968

Nourriture

1976

1984

Métaux et minéraux

1992

Énergie

2000

2008

Matières premières agricoles

400,00 350,00

Indice des prix, 2000=100

effet, une large empreinte carbone peut être considérée comme un indicateur d’inefficiences dans l’utilisation de combustibles fossiles. Que ce soit à cause d’une production industrielle intensive en énergie, de centrales électriques inefficientes, d’un manque d’isolation des bâtiments ou de véhicules à forte consommation, les pays possédant une large empreinte carbone démontrent une dépendance très marquée aux énergies fossiles. Or ces combustibles sont aujourd’hui bien plus coûteux qu’ils ne l’étaient dans les dernières décennies. Dans de nombreux pays, la très forte hausse du prix des combustibles depuis 2002 s’est très fortement ressentie sur leur balance commerciale et a ainsi contribué aux crises économiques des cinq dernières années. Dans certains pays, cet impact économique est encore accentué par des politiques de prix subventionnés ou garantis qui affaiblissent considérablement les finances gouvernementales lorsque les prix augmentent.

300,00 250,00 200,00 150,00 100,00 50,00 0,00 1960

1968

1976

1984

1992

2000

2008


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

UNE CONSOMMATION ET UNE PRODUCTION PLUS DURABLE : UNE NOUVELLE SOURCE D’OPPORTUNITÉS

En contrepartie aux risques auxquels s’exposent les pays qui consomment des ressources et services naturels sans se préoccuper de leur capacité à les produire, les pays qui mettent en place une gestion durable de leur patrimoine naturel et dont la consommation respecte les limites écologiques peuvent être en mesure de profiter de réelles opportunités. En effet, dans un monde où l’accès aux ressources est soumis à une compétition sans

cesse croissante, les pays qui préservent leur capacité à produire de telles ressources seront mieux à même de satisfaire les besoins de leur propre population pour bénéficier de prix à l’exportation plus élevés. Pour cela, il est nécessaire que les décideurs prennent conscience que leur patrimoine naturel fait partie de leur richesse nationale. Si ce capital est bien géré, il peut générer des revenus de manière durable sur le long terme.

En revanche, s’il est dilapidé à travers une consommation sans considération pour les besoins futurs, les risques liés aux pénuries de ressources naturelles ne feront que s’accentuer et pourraient mettre en péril le bien-être de leur population.

4

Hectares Globaux par habitant

3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5

Ca

na d Su a iss Be e lg iq u Ch e yp r G e rè c Fr e an Bu ce lg a M rie on de L Ro iba um n Do an mi ie niq Fr Ég ue an yp co te ph M oni ol e da v Al ie ba n Tu ie nis Ar ie mé Vi nie Sa etn o To a mé M m a et ro Pr c inc ip Dj e ib ou ti Ca Bé n mb in od Sé ge né g G al ha na To g C o Ca ong me o ro u G n uin ée M a G uin H li ée aït Bi i ssa u M ad La o Bu aga s rk sca ina r Fa Ré pu Rw so bli an qu da eC en Nig tra er fri Co cain ng e o, Bu RD ru nd Tc i ha d

0

Figure VI : Empreinte carbone des pays francophones, 2008

11


L’EMPREI N TE ÉCO LOG I Q U E E T L E D É V ELO PPEMEN T H UM A I N La situation écologique des pays est étroitement liée à leur développement économique et social. Comme on peut le voir sur le graphique ci-contre, il existe une tendance claire qui montre que les pays possédant un indice de développement humain élevé ont également une empreinte écologique élevée. Il n’y a notamment aucun pays membre de l’OIF qui a en même temps un IDH élevé (plus de 0,710) et une empreinte écologique en dessous de la limite mondiale de biocapacité par personne (1,8 hag). Cela s’explique par le mode de développement très intensif en ressources naturelles, notamment en énergies fossiles, adopté par de nombreux pays possédant un haut revenu par habitant.

une hausse générale du prix des matières premières et une volatilité accrue de ces mêmes prix. Il n’est donc plus soutenable pour les pays de suivre un mode de développement qui les amènerait à dépendre d’un niveau de ressources auquel l’accès sera de plus en plus coûteux et incertain. Pour les pays qui possèdent un faible indice de développement humain et qui consomment encore relativement peu de ressources naturelles, suivre un schéma de développement classique comporterait donc des risques importants.

L’INDICE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN L’indice de développement humain (IDH) est un indicateur composite créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) afin de servir de statistique unique destinée à servir de cadre de référence pour le développement économique et social. L’IDH considère trois dimensions du développement: le niveau de vie (revenu), l’éducation (durée de

Une stratégie de développement basée sur une consommation intense de ressources naturelles était possible à une époque où l’humanité dans son ensemble consommait moins de ressources et services naturels que la planète n’était en mesure de fournir. Une telle situation a caractérisé la majeure partie du 20ème siècle, où les prix des matière des matières premières reflétaient cette relative abondance par des niveaux généralement bas.

scolarisation), et la santé (espérance de vie).

La situation mondiale au niveau des ressources naturelles n’est aujourd’hui plus la même, et cela a des conséquences pour le développement économique et social de tous les pays. En effet, la relative abondance de ressources naturelles a fait place à un déficit écologique au niveau planétaire. L’humanité consomme aujourd’hui plus d’une fois et demi les ressources et services naturels que les zones biologiquement productives de la planète ne peuvent produire. Cela conduit à une pénurie croissante des ressources et à une compétition accrue qui s’exprime notamment par

un pays doit avoir un IDH de plus 0,710 pour

12

Chacun de ces aspects est évalué et noté sur une échelle allant de 0 à 1. L’IDH représente la moyenne arithmétique de ces trois valeurs. En considérant plus que le simple revenu par habitant, l’IDH constitue un meilleur indicateur du développement humain que le simple PIB par habitant. Le PNUD considère qu’en 2012, être considéré comme ayant un développement humain «élevé», et de plus de 0,536 pour être considéré comme ayant un développement humain «moyen». Source : PNUD


AT L A S DE L’ EMPR EINT E ÉCOLOGIQUE ET DE L A BIO C APAC ITÉ DES PAYS ME MBRES DE L A FRAN CO PHO NIE

12

Seuil de développement humain élevé

8

6

4

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

2

Cette case représente le développement durable global

0

0

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

10

1

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Empreinte Écologique et IDH de tous les pays, 2008 Figure VII : Empreinte Écologique et IDH de tous les pays, 2008: Les pays membres de l’OIF sont représentés par un point rouge.

13


Champs Cultivés

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Pâturages

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

E XPL I C AT I O NS D ES G R A PH I Q U ES D E L A FR A N CO PH O N I E Champs Cultivés

Champs Cultivés

5,0

Pâturages Champs Cultivés

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

4,0

3,0 Population

Biocapacité par habitant

1,0

Empreinte écologique par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Champs Cultivés

1984 carbone 1992 Empreinte

2000

Biocapacité Empreinte écologique Champs Cultivés Espace pour la Pêche Forêts

Pâturages

Terrains bâtis Champs Cultivés Pâturages

Hectares Globaux par habitant

Population

Surfaces de pêche

Forêts

Produits Espaceforestiers pour la Pêche

Terres cultivées

Empreinte écologique - Total

Pâturages

2

1,5Surface productive (en hectares) 1,0Biocapacité par habitant

1

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone 2008 Investissement

(axe de gauche) Part du RNB mondial (axe de droite). Figure 2: La RNB biocapacité par habitant La figure 2 illustre la biocapacité par habitant selon le type d’utilisation des terres de 1961 à 2008. La biocapacité est une mesure de la quantité 0-14 ans 15-64 ans >65 ans de terre biologiquement productive et des zones marines disponibles pour fournir les ressources naturelles et les services écosystémiques que l’humanité GNI per Deux capita desExports per capita Non-carbon Carbone consomme. catégories de demande sont fournies par une catégorie de biocapacité: les produits forestiers et l’empreinte carbone sont en compétition pourécologique les terres forestières. Ainsi,Réserve seuls cinq types d’utilisation Déficit écologique des terres constituent laécologique biocapacité: les terrainsBiocapacité bâtis, les forêts, les zones de Empreinte pêche, les pâturages et les terres cultivées. Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche Produits forestiers

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche) 1968

1976

0-14 ans

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite). 1984

1992

15-64 ans

>65 ans

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares) 1,8 1,6

2000

2008

Empreinte écologique par habitant

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

1,4

Pâturages

Forêts

1,2

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

1 0,8

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

0,6

Dépenses publiques

Investissemen

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,4 0,2

1992 2000 Dépenses publiques

Forêts

Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Pâturages

Population

Terres cultivées

Empreinte Écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

Terrain bâtis

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Figure 3: Les facteurs population et consommation Les rôles respectifs la taille de la population et des niveaux de GNI per capita de Exports per capita Non-carbon Carbone consommation dans la détermination de l’empreinte écologique d’un pays sont présentés dans la figure 2. L’empreinte écologique totale d’un pays Déficit écologique Réserve écologique résulte de la taille de population et de son niveau de consommation moyen Empreinte écologique Pâturages Terrain Forêts (empreinte écologique par habitant). La ligne Biocapacité bleue montre l’évolution debâtis Champs Cultivés la Pêche Empreinte carbone la taille de la population du pays, tandisEspace que pour les lignes jaunes et rouges Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées présentent l’empreinte écologique totale et par habitant. Les changements Pâturages Terrain bâtis Forêts Empreinte pêche Terrains bâtisde ces trois Produits forestiers dans les valeurs relatives facteurs sont présentés pour ladepériode Espace pour la Pêche Empreinte carbone cultivées allant de 1961Pâturages àChamps 2008, Cultivés indexés àTerres la valeur de cette variable en 1961.

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Empreinte écologique par habitant

1,5

Empreinte de pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,0 1960 1968 1984 PIB (axe de gauche): 1976 Consommation

14

3 Biocapacité par habitant 2,5

Empreinte carbone

2,0

0,5

Surface productive (en hectares)

0 1960

2008

Figure 1: L’empreinte écologique par habitant La PIB figure écologique par habitant type (axe1de montre gauche):l’empreinte Consommation Dépenses publiques et par Investissement d’utilisation des 1961 à 2008. six types d’utilisation RNBterres, (axe dede gauche) PartIlduexiste RNB mondial (axe de droite). des terres différents correspondant à différentes pressions sur la nature pour fournir des ressources et des services naturels renouvelables: terres cultivées, forêts pour forestiers, empreinte carbone, 0-14pâturages, ans 15-64 ans produits >65 ans terrains bâtis et zones de pêche. Les résultats de l’empreinte écologique et de la biocapacité exprimés dans une unité globalement comparable GNI per capita sont Exports per capita Non-carbon Carbone et standardisée: l’ «hectare global» (hag) qui est défini comme un hectare de terre biologiquement productif ou une aire marine avec bioproductivité moyennePâturages auDéficit niveauécologique mondial pourForêts une année Réserve donnéeécologique (Borucke et al., 2013). Terrain bâtis Terrains bâtis

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,5

Pâturages

0,0 1960Espace1968 1976 pour la Pêche

2,5

4 3,5

Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Surface productive (en hectares) 2,0

Population

Empreinte carbone

Valeur relative (1961=1)

6,0

Forêts Espace pour la Pêche

Valeur relative (1961=1)

Pâturages

Hectares Globaux par habitant

La section suivante présente les tendances écologiques et socio-économiques principales des pays membres et observateurs de la Francophonie. La demande des pays en ressources naturelles et la capacité de leurs écosystèmes à les fournir sont estimés par le calcul de l’empreinte écologique. Cette information est présentée côte à côte avec les principaux indicateurs socioéconomiques de ces pays afin de mettre en évidence les liens entre l’environnement, la performance économique et le bien-être humain. La méthode de comptabilisation de l’empreinte écologique est expliquée à la fin de ce rapport, dans une annexe méthodologique détaillée (Borucke et al. 2013) et dans un guide sur les Comptes Nationaux d’Empreinte. Ces deux derniers documents sont disponibles à l’adresse électronique www.footprintnetwork.org/atlas. L’Atlas de l’empreinte écologique contient les données et résultats complets pour l’année 2008 (basés sur l’édition 2011). Les résultats sont mis à jour chaque année et disponibles à www.footprintnetwork.org.

0 1960

0-14 ans 1968

15-64 ans 1976

GNI per capita

1984

>65 ans 1992

Exports per capita

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 4: Les facteurs qui contribuent à la biocapacité La figure 4 illustre l’évolution de la biocapacité par habitant à travers les Déficit écologique Réserve écologique facteurs qui y contribuent: la biocapacité par hectare, la surface bioproductive Empreinte écologique et la taille de la population. Ces facteurs sont indexés àBiocapacité leur valeur en 1961. L’amélioration de la productivité peut augmenter la biocapacité totale d’un Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages pays. La croissance démographique augmente le nombre de personnesTerres cultivées Empreinte de pêche Terrains bâtisdisponible Produits forestiers se partageant la biocapacité et réduit donc la biocapacité Empreinte carbone Terrespeut cultivées Pâturages des pays secs par habitant. La biocapacité varier plus radicalement d’une année à une autre car les variations des précipitations affectent les rendements de façon plus forte que dans les régions humides.


GNI per capita

Exports per capita

Hectares Globaux par habitant

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

5,0

Non-carbon

Forêts

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Pâturages

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

15-64 ans

12000

GNI per capita

1968

1976

1984

1992

2000

Pâturages Figure 5: L’empreinte écologique et la biocapacité parbâtis habitant Terrain Forêts La figure 5 montre écologique la biocapacité par habitant Champs Cultivésl’empreinteEspace pour laet Pêche Empreinte carbonede 1961 à 2008. L’empreinte écologique par habitant représente la demande en terres productives et en zônes la consommation Pâturages bâtis Forêtsde pêche générée parTerrain moyenne habitant. LaEspace biocapacité représente la capacité des Champsd’un Cultivés pour la Pêche écosystèmes du pays à fournir ces ressources et services renouvelables. La surface entre les lignes indique soit un déficit écologique (en rouge), Population écologique - Total écologique par habitant soit une réserveEmpreinte écologique (en vert). Dans Empreinte le cas d’un déficit écologique, le pays consomme plus de ressources naturelles et de services que ses actifs écologiques ne peuvent fournir. L’excès de la demande est satisfait Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) par des importations de ressources naturelles, par l’épuisement des actifs Surface productive (en hectares) Biocapacité habitant mondial pour écologiques nationaux ou par l’utilisation duparpatrimoine absorber les émissions de carbone. Biocapacité par habitant

Réserve écologique Biocapacité

Déficit écologique

4000

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche Produits forestiers Terres cultivées 1976 1984

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte de pêche

0 1992 Empreinte 2000 carbone 2008

Figure 7: PIB relatif et absolu La figure 7 présente le PIB par type de dépenses (consommation privée, dépenses publiques et investissement brut) sur l’axe de gauche, et la part du revenu national brut (RNB) par habitant du RNB total du monde sur l’axe de droite de 1961 à 2008. Le revenu national brut (RNB) de 2008 par personne a été utilisé comme seuil. Il est calculé en divisant le revenu national brut de chaque pays (convertis en dollars américains en utilisant la méthode Atlas de la Banque mondiale) par la population en milieu d’année (Banque mondiale, 2012). Le ratio du PIB par habitant au PIB mondial total montre quel pourcentage du revenu mondial est perçu par un résident moyen dans ce pays. Avec une population de 7 milliards, la part moyenne mondiale est d’un septième de milliardième.

Empreinte carbone

Champs Cultivés

12

6,0

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

10

Seuil de développement humain élevé

Investissement

8

8 8

4,0

6

6 6

0-14 ans

15-64 ans

2,0 per capita GNI

Exports per capita

>65 ans

4

44

1,0

Non-carbon

Carbone 22

Déficit écologique

Empreinte écologique 0,0 1960 1968 1976

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

Réserve écologique 1984

Biocapacité 1992

0

2000

2008

Terrains Forêts Surfaces de pêche Pâturages par Terres cultivées Figure 6: bâtis La composition du déficit de biocapacité habitant La figure 6Terrains illustrebâtis la contribution desforestiers différents typesEmpreinte d’utilisation des terres de pêche Produits (terres cultivées, les zones de pêche, Empreinte les forêts, l’empreinte carbone cultivées Pâturagespâturages, Terres carbone) au déficit de biocapacité par habitant du pays, de 1961 à 2008. Par exemple, la composante de l’empreinte carbone constitue souvent une part importante du déficit écologique des pays, en particulier dans les pays à revenu élevé. Cependant, la consommation croissante de ressources alimentaires, de bois, de ressources marines et autres contribue aussi au déficit de biocapacité.

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

Forêts

Espace pour la Pêche

3,0

0-14 ans

15-64 ans

>65 ans

14

PIB (axe de gauche):

Consommation

12 ----- RNB (axe de gauche)

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

10 8 6 4 2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: L’évolution de la structure de la population La figure 9 illustre l’évolution de la structure de la population depuis 1961, en séparant la proportion de jeunes (0-14 ans), des personnes en âge de travailler (15-64 ans) et des groupes plus âgés (65 +). La croissance démographique et l’augmentation des niveaux de consommation sont des facteurs clés de la croissance rapide de l’empreinte écologique. Au niveau mondial, la croissance démographique a enregistré une augmentation de 118 pour cent de 1961 à 2008, alors que l’empreinte écologique par habitant de la planète a augmenté de 15 % (de 2,4 à 2,7 hag par personne).

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

Carbone

6000Empreinte écologique

0 Pâturages 1960 1968

2008

Non-carbon

8000

2000

Investissement

>65 ans

Exports per capita

Terrains bâtis

1,0

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite). 0,2

0-14 ans 14000

10000

2,0

Champs Cultivés

16000

Terres cultivées

Terrains bâtis

0,0 1960

Consommation

RNB (axe de gauche)

3,0

Hectares Globaux par habitant

Forêts

Espace pour la Pêche PIB (axe de gauche):

4,0

5,0

Pâturages

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

6,0

>65 ans

Population (millions de personnes)

15-64 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

0-14 ans

Figure 8: Mesurer le développement durable La figure 8 présente l’indice de développement humain (IDH) du PNUD (axe des abscisses) et l’empreinte écologique (axe des ordonnées). La tendance globale d’un pays entre1980-2008 est représentée par la ligne pointillée rouge. Un IDH de plus de 0,67 indique un «développement humain élevé», et une empreinte écologique de moins de 1,8 hectare global par personne

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008 La case bleue représente le développement durable global

La case bleue représente le développement durable global

constitue une demande en ressources naturelles globalement reproductibles. Seuls quelques pays remplissent les deux conditions (quadrant inférieur droit). La tendance mondiale au cours des dernières décennies, y compris dans de nombreux pays francophones, a été une augmentation de l’IDH combinée à une situation des ressources de plus en plus précaire.

15


ALBANIE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

1,5 1,0

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

0,5

0,0 1960

1 738 0,04

-

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

502 3 181 727 2 168 359 0,73

1 661 662 864 84 -

92% 10% 151% 327% -

Non-carbon

Empreinte de pêche

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

1,6 Biocapacité par habitant 1,4 1,2

Forêts

PIB (axe de gauche):

0,6

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Consommation

RNB (axe de gauche)

Champs Cultivés

Dépenses publiques

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,4 0,2

0-14 ans

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

>65 ans 1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Terres cultivées

Population

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

1,5 1,0

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0,5 0,0 1960

Consommation

RNB (axe de gauche)

2,0

Dépenses publiques

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique 1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1984

Carbone

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

PIB (axe de gauche):

1,0 0,8

Non-carbon

2,5

Empreinte Écologique par habitant

Empreinte carbone

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Exports per capita

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

GNI per capita

0,5

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Produits forestiers

Empreinte carbone

15-64 ans

Carbone

Terres cultivées

Forêts

Espace pour la Pêche

0-14 ans

>65 ans

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1,0

0,0 1960

2008

Pâturages

RNB (axe de gauche)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

-

-

2000

Pâturages

Population

-

-

1992

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche): 1,5

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

1 804

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,8

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

2,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 2,00 -9% 0,38 91% 1,52 -42% 0,48 96% 0,36 73% -

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

Valeur (2008) 1,82 0,72 0,88 0,94 0,62

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

2,0 Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

2,5

PIB (axe de gauche):

16

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,5

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans Non-carbon

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

0,2

Réserve écologique

1600Empreinte écologique

Biocapacité

1400

1,0

Pâturages Champs Cultivés

0,5

Pâturages

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

1976

1984

Empreinte carbone

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

600 400 200 1968

1976

1984

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

1992

2000

0 2008

Dépenses publiques

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

15-64 ans

1,0

0,0 1960

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

8

8 8

6

6 6

4

44

Terrains bâtis 0,5

>65 ans

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

1,5

Investissement

3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 1960

1968

1976

1984

1992

2000

2008

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

ALBANIE

La case bleue représente le développement durable global

12

2,0 per capita GNI

Gouvernement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

2,50-14 ans

Consommation

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

800 Pâturages

Pâturages

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Surfaces de pêche

1000 Terrains bâtis

0 1960

2008

Forêts

>65 ans

Carbone

1800Déficit écologique

Terrains 1200 bâtis

1,5

15-64 ans

----- RNB (axe de gauche)

2000

2,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

2,5 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

Population (millions de personnes)

0-14 ans

L’évolution de l’empreinte écologique en Albanie reflète clairement l’histoire récente du pays. De 1961 au début des années 1990, l’empreinte écologique crût de manière régulière en suivant la croissance démographique. Pendant cette période, la biocapacité du pays a également augmenté en raison d’une augmentation de la surface et de la productivité des terres cultivées. Cette augmentation ne fût cependant pas suffisante pour contrecarrer la croissance démographique et la biocapacité disponible par personne chuta durant cette période. Au début des années 1990, tant la consommation que la production des ressources naturelles s’effondrèrent en conséquence de la chute du système communiste en Europe de l’Est. Même si la consommation et la production ont depuis rebondi, leur trajectoire a changé et l’empreinte écologique augmenta rapidement dès la fin des années 1990 et atteint un niveau record en 2007. La biocapacité, par contre, s’est stabilisée à un niveau inférieur conduisant à un déficit écologique croissant.

17


ARMÉNIE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

1,4

Biocapacité par habitant 1,2 1,0

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

0,4

0,0 1960

Valeur (1961) -

Changement (%)

1 468

-

-

0,04

-

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Consommation

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

286

-

-

3 079 624 2 124 428 0,71

1 934 718 1 031 119 -

59% -13% 106% 259% -

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

0,7Biocapacité par habitant

0,5

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

0,2 0,1

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

Champs Cultivés

0,0 1960

1968

1976

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,4

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,2 1

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

>65 ans

0,8 0,6 0,4

0 1960

Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Surface productive (en hectares)

0,2

>65 ans 1984

1984

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

1,6

Dépenses publiques

Non-carbon

1,8

0,4 0,3

>65 ans

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Population

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Investissement

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Biocapacité par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Exports per capita

Pâturages

Empreinte écologique par habitant

0,6

Consommation

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Champs Cultivés

15-64 ans

0,2GNI per capita

Surfaces de pêche Produits forestiers

Empreinte carbone

0-14 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

0,4

Carbone

Terrains bâtis

Forêts

Espace pour la Pêche

RNB (axe de gauche)

0,0 1960

2008

Pâturages

Population

Hectares Globaux par habitant

-

2000

Pâturages

0,6

>65 ans

0,8

-

1992

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

0,8

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-

1 520

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Empreinte écologique par habitant

1,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 1,73 0,61 0,72 1,01 0,62

Forêts

0,8 Espace pour la Pêche 0,6 0,2

Biocapacité par habitant

Hectares Globaux par habitant

Hectares Globaux par habitant

1,6 Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

1,2

PIB (axe de gauche):

18

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,8

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,0

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

1400Déficit écologique

1,0

0,4

Pâturages

0,2Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Champs Cultivés

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

400 200 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Biocapacité Surfaces de pêche

Pâturages

0 1960

2008

Forêts

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Réserve écologique

800 Terrains bâtis

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Non-carbon

Empreinte écologique

600

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

1200

1000 bâtis Terrains

1,2

0,6

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

1,8 1,4

Investissement

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

1600

1,6

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,2

2,0

0,8

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

Hectares Globaux par habitant

Non-carbon

Empreinte Écologique par habitant

4 3,5 Population (millions de personnes)

0-14 ans

3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

ARMÉNIE

La case bleue représente le développement durable global

L’Arménie devint une république indépendante en 1991. L’évolution PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

de son empreinte écologique depuis lors a connu deux phases

Part du RNB mondial (axe de droite).

2,00-14 ans

15-64 ans

>65 ans

Hectares Globaux par habitant

1,6 per capita GNI

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

1,8

Non-carbon

Carbone

8

8 8

1,4 1,2 1,0 0,8

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

0,2 0,0 1960

4

44

0,6 Terrains bâtis 0,4

6

6 6

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

1968

1976

1984

1992

2000

22

2008

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

distinctes qui sont liées aux changements économiques qu’a connu Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

le pays. De 1990 à 2000, l’empreinte écologique de l’Arménie a fortement baissé reflétant une baisse de consommation liée aux troubles économiques de cette décennie, mais depuis l’an 2000, l’empreinte a fortement augmenté, dépassant son niveau de 1992. Si la biocapacité du pays a augmenté de manière constante depuis l’indépendance, cette augmentation ne fût de loin pas suffisante pour satisfaire la demande en ressources et services naturels et le pays reste donc en situation de déficit écologique, principalement à cause d’une forte augmentation de son empreinte

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

19


BELGIQUE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

-

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Surface productive (en hectares) 7,0 6,0 Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3,0

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

2,0 1,0

25 305 0,62

0,89

Consommation

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

21 967

2 445

798%

10 710 1 807 7 038 2 405 0,88

9 184 2 149 5 906 1 098 0,76

17% -16% 19% 119% 16%

Biocapacité par habitant 1,4

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Exports per capita

0,0 1960

1,0

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

0,4 0,2

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

Champs Cultivés

0,0 1960

1968

1976

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

1,2 1,0 0,8 0,6

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

>65 ans Non-carbon

Carbone

0,4

Déficit écologique

0,0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,2

>65 ans 1984

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Terres cultivées

Population

1,4

Dépenses publiques

1984

Carbone

1,6

0,8 0,6

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

>65 ans

Déficit 1968 écologique Pâturages1976 Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Pâturages

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

1,2

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

GNI per capita

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

Surfaces de pêche Produits forestiers

Consommation

0,4

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Champs Cultivés

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

0,6

Carbone

Terrains bâtis

Empreinte carbone

0,2

2008

Pâturages

Population

Hectares Globaux par habitant

222%

2000

Forêts

Espace pour la Pêche

0,8

>65 ans

1,6

7 800

1992

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

1,0

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-30%

25 100

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

221%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

1,2

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 6,69 6% 2,50 30% 1,32 1% 5,36 8% 2,47 40% 7 879

Champs Cultivés

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 7,11 3,26 1,33 5,78 3,45

1,4

Biocapacité par habitant

5,0 4,0

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

Population 8,0

0,0 1960

20

Pâturages

Population

1,6

PIB (axe de gauche):

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

9,0

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

-

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans Non-carbon

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

6,0

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

20000

Terrains bâtis

5,0

Forêts

Surfaces de pêche

15000Terrains bâtis

4,0 3,0Pâturages

Champs Cultivés

2,0 1,0

Pâturages

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

1976

1984

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Terres cultivées

5000 0 1960

2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Pâturages

10000

Empreinte carbone

1992

Pâturages

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

25000

7,0

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

30000

8,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

9,0 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

12 10 Population (millions de personnes)

0-14 ans

8 6 4 2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

BELGIQUE

La case bleue représente le développement durable global

La Belgique possède l’une des plus grandes empreintes écologiques PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

au monde. En 2008, chaque habitant demandait 7,1 hag afin

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

9,00-14 ans

15-64 ans

>65 ans

8,0

GNI 7,0 per capita

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

8

8 8

6,0 5,0

Déficit écologique

Réserve écologique

4,0

Empreinte écologique

Biocapacité

6

6 6

4

4 4

3,0

Terrains bâtis

2,0 1,0

0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

-

de satisfaire ses besoins en ressources et services naturels. Cela représente environ quatre fois la biocapacité par personne disponible au niveau mondial. L’empreinte écologique belge est restée remarquablement stable malgré une multiplication par trois du revenu national brut par habitant entre 1961 et 2008. La biocapacité disponible par habitant, en revanche, est tombée de plus de 60 pour cent pendant la même période et un déficit écologique croissant s’est donc creusé à cause d’une surexploitation des ressources naturelles domestiques ainsi qu’à travers une dépendance externe pour l’approvisionnement en ressources naturelles et pour l’absorption des déchets.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

21


BÉNIN Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

1,2

Biocapacité par habitant 1,0 0,8

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

-

0,4 0,2

-

0,02

Consommation

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

19

-100%

8 356 3 867 4 714 301 0,42

2 451 929 1 358 133 0,25

241% 316% 247% 126% 66%

Biocapacité par habitant 3,0 2,5

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

2,0

Empreinte carbone

1,5 PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,0

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

3 2,5 2 1,5

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

>65 ans Non-carbon

Carbone

1

Déficit écologique

0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,5

>65 ans 1984

Carbone

4

0,5

0-14 ans

1984

Terres cultivées

Population

3,5

Dépenses publiques

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

>65 ans

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Forêts

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

15-64 ans

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

0-14 ans

Surfaces de pêche Produits forestiers

Consommation

RNB (axe de gauche)

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Champs Cultivés

1

Carbone

Terrains bâtis

Empreinte carbone

0,5

2008

Pâturages

Population

Hectares Globaux par habitant

43%

2000

Forêts

Espace pour la Pêche

2 1,5

>65 ans

3,5

262

1992

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-100%

374

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

-100%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3

2,5

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,41 -4% 0,34 62% 3,29 -70% 1,88 -120% 1,81 -111% 261

Champs Cultivés

Empreinte carbone

0,6 Espace pour la Pêche

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 1,36 0,55 0,98 0,38 0,20

3,5

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,4

0,0 1960

22

Pâturages

Population

4

PIB (axe de gauche):

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

1,6

EE par habitant [gha] - EE Champs cultivés BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Champs Cultivés

0,5

Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

100 50 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Biocapacité Surfaces de pêche

Pâturages

0 1960

2008

Forêts

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Réserve écologique

200 Terrains bâtis

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Non-carbon

Empreinte écologique

150

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

300

250 bâtis Terrains

1,5 1,0

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

3,0

350Déficit écologique

2,0

Investissement

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

400

2,5

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,2

3,5

Pâturages

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

Hectares Globaux par habitant

Non-carbon

Empreinte Écologique par habitant

10

Population (millions de personnes)

0-14 ans

8 6 4 2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

BÉNIN

La case bleue représente le développement durable global

Une forte croissance démographique a conduit le Bénin à une PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

situation de déficit écologique malgré une empreinte écologique

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

3,50-14 ans

15-64 ans

3,0

GNI per capita 2,5 2,0 1,5

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

8

8 8

6

6 6

4

44

Terrains bâtis 1,0 0,5 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

par habitant stable et bien inférieure à la moyenne mondiale. Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

L’accroissement de la population a réduit la biocapacité disponible par habitant de plus de deux tiers entre 1961 et 2008 conduisant, dès 2005, le pays à une situation dans laquelle ses écosystèmes ne sont plus à même de fournir toutes les ressources naturelles et services écosystémiques pour répondre à la demande de sa population. Cela entraîna une surexploitation des ressources naturelles du pays ainsi qu’une augmentation de la dépendance aux importations, et ces mécanismes créent des risques pour la performance économique du pays ainsi que pour le bien-être de sa population dans un contexte mondial de compétition pour l’accès aux ressources.

23


BULGARIE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Pâturages

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Population

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

2,5

3,5

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3,0 2,5

Pâturages

1,0

PIB (axe de gauche): 0,0 1960

2 295 0,06

-

Consommation

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

1 671

-

-

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

7 623 1 028 5 153 1 598 0,76

7 943 2 050 5 226 591 -

-4% -50% -1% 170% -

Biocapacité par habitant 3,0 2,5 2,0

Forêts

1,5 PIB (axe de gauche):

0-14 ans

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1 0,8 0,6 0,4

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,2

>65 ans 1984

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Terres cultivées

Population

1,2

Dépenses publiques

1984

Carbone

1,4

0,5

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,0

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Empreinte carbone

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Exports per capita

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Champs Cultivés

Consommation

GNI per capita

0,5

Surfaces de pêche Produits forestiers

Empreinte carbone

15-64 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Forêts

Espace pour la Pêche

0-14 ans

Carbone

Terrains bâtis

Pâturages

RNB (axe de gauche)

0,0 1960

2008

Pâturages

Population

Hectares Globaux par habitant

-

2000

1,0

>65 ans

3,5

-

1992

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche): 1,5

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-

2 661

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

2,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 2,58 38% 0,82 107% 2,31 15% 0,27 241% 0,38 211% -

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 3,56 1,68 2,65 0,92 1,19

Forêts

2,0 Espace pour la Pêche 1,5 0,5

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

4,0 Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 4,5

24

Empreinte carbone

Empreinte carbone

5,0

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Investissement

3,5

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

4,0

2500

Non-carbon

2,5

0,2

Empreinte écologique

Biocapacité

2,0

Pâturages Champs Cultivés

0,5Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Surfaces de pêche

Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

500

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

1000

0 1960

2008

Forêts

1500 Terrains bâtis

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Réserve écologique

2000

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Déficit écologique

Terrains bâtis

3,0

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

Hectares Globaux par habitant

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

3000

4,5

1,0

Consommation

RNB (axe de gauche)

5,0

1,5

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

10

Population (millions de personnes)

0-14 ans

8 6 4 2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

BULGARIE

La case bleue représente le développement durable global

L’évolution de l’empreinte écologique de la Bulgarie a connu trois PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

phases distinctes depuis 1961. La première phase, allant jusqu’en

Part du RNB mondial (axe de droite).

5,00-14 ans

15-64 ans

>65 ans

Hectares Globaux par habitant

4,0 per capita GNI

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

4,5

Non-carbon

Carbone

8

8 8

3,5 3,0

Déficit écologique

Réserve écologique

2,5

Empreinte écologique

Biocapacité

2,0

4

44

1,5 Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

1,0

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

0,5

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0,0 1960

6

6 6

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

1989, est caractérisée par une croissance très rapide de l’empreinte écologique due principalement à l’accroissement de l’empreinte carbone. La deuxième phase correspond à la chute du régime communiste et aux troubles économiques qui ont suivi. Pendant cette phase, l’empreinte écologique s’est fortement contractée, menant à une réduction importante du déficit écologique. Depuis la fin des années 1990, et accompagnant la reprise économique, l’empreinte écologique augmente à nouveau mais de manière plus modérée qu’avant 1989, grâce notamment à une croissance économique moins intense en carbone. Le déficit écologique du pays reste encore fortement inférieur à son niveau des années 1980 malgré une forte augmentation ces dernières années.

25


BU RK I N A FA SO Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

1,4 Biocapacité par habitant 1,2 1,0

Pâturages

0,4

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

-

-

15 515 7 466 8 637 393 0,32

4 957 2 016 2 755 111 -

213% 270% 214% 253% -

Non-carbon

Empreinte de pêche

Empreinte écologique - Total

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

Biocapacité par habitant

Forêts Empreinte carbone

PIB (axe de gauche): 1,0

Consommation

RNB (axe de gauche)

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

2,5 2 1,5

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

>65 ans Non-carbon

Carbone

1

0 1960

-

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

0,5

>65 ans 1984

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

3,5

0,5

0-14 ans

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

3

Dépenses publiques

1984

Terres cultivées

Population

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Biocapacité par habitant

Pâturages

>65 ans

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Empreinte écologique par habitant

2,0 1,5

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

0-14 ans

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Consommation

RNB (axe de gauche)

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Produits forestiers

Champs Cultivés

1

Carbone

Terres cultivées

Empreinte carbone

0,5

2008

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

2000

Pâturages

Population

Hectares Globaux par habitant

116%

1992

Forêts

Espace pour la Pêche

2 1,5

>65 ans

2,5

125

Investissement

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-100%

270

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

26

Champs Cultivés

Valeur relative (1961=1)

0,01

Forêts Empreinte carbone

Consommation

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3

2,5

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,41 8% 0,43 94% 2,13 -36% - 0,72 -122% - 0,53 -127% -

3,5

Biocapacité par habitant

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

0,8 Espace pour la Pêche 0,6

0,0 1960

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

1,6 Surface productive (en hectares)

0,2

-

Forêts Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

4

PIB (axe de gauche):

-

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,8

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,0

Valeur (2008) 1,53 0,84 1,37 0,16 0,14

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

2500

Non-carbon

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

1,5 1,0

Pâturages Champs Cultivés

0,5

Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

1000

Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

500

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Surfaces de pêche

1500 Terrains bâtis

0 1960

2008

Forêts

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

2000

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

3000

2,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

2,5 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

18 16 Population (millions de personnes)

0-14 ans

14 12 10 8 6 4 2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

BURKINA FASO

La case bleue représente le développement durable global

La faible densité de population du Burkina Faso au début des années PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

1960 lui conférait un niveau de biocapacité par habitant au dessus

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

2,50-14 ans

15-64 ans

2,0 per capita GNI 1,5 1,0

0,0 1960

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

8

8 8

6

6 6

4

44

Terrains bâtis 0,5

>65 ans

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

de la moyenne mondiale, mais depuis et malgré une augmentation de la biocapacité totale, la biocapacité disponible par habitant s’est réduite en raison d’une forte croissance démographique qui a progressivement réduit la réserve écologique du pays. Depuis le milieu des années 1980, cette réserve s’est pratiquement épuisée, mais le pays n’est toujours pas en mesure d’importer d’importantes quantités de ressources naturelles. L’empreinte écologique du pays se retrouve donc limitée par sa biocapacité et varie fortement à partir des années 1980, reflétant l’influence des facteurs climatiques. Ce manque de sécurité dans l’accès aux ressources naturelles essentielles constitue un obstacle au développement du pays.

27


BURUNDI Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Biocapacité par habitant 0,8 0,6

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

0,4

0,0 1960

-

-

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

-

-

7 943 3 175 4 968 270 0,30

2 993 1 294 1 557 89 0,20

165% 145% 219% 202% 49%

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

0-14 ans

0,0 1960

Carbone

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

0,8

Forêts Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Carbone

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

2 1,5 1

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1984

Surface productive (en hectares)

0,5

>65 ans 1984

Non-carbon

Empreinte écologique - Total

PIB (axe de gauche):

0,2

0-14 ans

Exports per capita

Déficit 1968 écologique Pâturages1976 Empreinte écologique Champs Cultivés

2,5

Dépenses publiques

>65 ans

3

0,6 0,4

Investissement

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

15-64 ans

Population

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

1,0

Consommation

Pâturages

Surfaces de pêche

Biocapacité par habitant

Champs Cultivés

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Surface productive (en hectares)

Empreinte carbone

0,5GNI per capita

2008

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1,0

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Hectares Globaux par habitant

38%

2000

Non-carbon

Empreinte écologique - Total

Forêts

Espace pour la Pêche

1,5

>65 ans

1,2

98

Investissement

Pâturages

Population

-

136

1992

Pâturages

RNB (axe de gauche)

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

2,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,15 -26% 0,46 0% 0,94 -52% 0,21 90% 0,43 9% -

Consommation

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 0,85 0,45 0,45 0,40 0,46

Champs Cultivés

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

2,5

Biocapacité par habitant

1,0

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

1,2

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

3,0

PIB 0,2 (axe de gauche):

28

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

1,4

EE par habitant [gha] - EE forêts BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Investissement

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

1,0

Non-carbon

0,6

0,2

160Empreinte écologique

Biocapacité

140

Pâturages Champs Cultivés Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

60 40 20 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

80 Pâturages

0 1960

2008

Surfaces de pêche

100 Terrains bâtis

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Réserve écologique

Forêts

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

180Déficit écologique

Terrains 120 bâtis

0,8

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

Hectares Globaux par habitant

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

200

1,2

0,2

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,4

0,4

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

9 8 Population (millions de personnes)

0-14 ans

7 6 5 4 3 2 1 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

BURUNDI

La case bleue représente le développement durable global

Le Burundi a été marqué depuis le milieu du 20ème siècle par une PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

très importante dégradation de l’environnement qui se reflète très

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

1,40-14 ans

15-64 ans

1,2

GNI per capita

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

8

8 8

1,0 0,8 0,6

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

6

6 6

4

44

Terrains bâtis 0,4 0,2 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

clairement dans l’évolution de son empreinte écologique, et déjà Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

dans les années 1960, la population demandait plus de ressources et services naturels que ses écosystèmes ne pouvaient générer. En particulier, la demande pour le bois et d’autres produits forestiers est beaucoup plus élevée que ce que les forêts ne peuvent produire, conduisant à une déforestation effrénée. Les limites écologiques conduisent à une réduction progressive du niveau de consommation de ressources naturelles, et donc de l’empreinte écologique par habitant, dès le milieu des années 1970. Les limites écologiques imposent donc déjà des contraintes sur la consommation de ressources naturelles essentielles au bien-être et posent des défis supplémentaires pour le développement.

29


CAMBODGE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

1,2 Biocapacité par habitant 1,0

0,6

Forêts

0,4 0,2

-

-

0,01

-

-

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

437

-

-

13 823 4 510 9 090 597 0,51

5 564 2 309 2 978 147 -

148% 95% 205% 306% -

-

Non-carbon

1,0

0-14 ans

Carbone

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

Forêts Empreinte carbone

Consommation

RNB (axe de gauche)

0,6

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

>65 ans 1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

2 1,5 1

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Empreinte carbone

Terres cultivées

Pâturages

0,5

0-14 ans

Carbone

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Empreinte écologique - Total

PIB (axe de gauche):

Dépenses publiques

Non-carbon

1984

Biocapacité par habitant

2,5

0,4 0,2

Exports per capita

3

1,0

PIB (axe de gauche): 0,8

>65 ans

Surface productive (en hectares)

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

Investissement

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

15-64 ans

Population

Empreinte écologique par habitant

1,6 1,2

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

1,4

Consommation

Pâturages

Surfaces de pêche

1,8 Biocapacité par habitant

Champs Cultivés

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Surface productive (en hectares)

Empreinte carbone

1,5

>65 ans

Empreinte écologique - Total

Forêts

Espace pour la Pêche

RNB (axe de gauche)

0,0 1960

2008

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

2000

Pâturages

Population

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

2,0

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

1992

Biocapacité par habitant

Pâturages

0,5GNI per capita

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

2,0

538

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Valeur relative (1961=1)

487

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Empreinte écologique par habitant

2,5

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

0,8 Pâturages

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,68 -29% 0,43 20% 1,72 -41% 0,04 -630% 0,35 -9%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

30

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

Surface productive (en hectares) 1,4

0,0 1960

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Forêts Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

3,0

PIB (axe de gauche):

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,6

EE par habitant [gha] - EE forêts BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Empreinte carbone

Empreinte carbone

1,8

Valeur (2008) 1,19 0,52 1,01 0,19 0,32

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

1,4

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

Hectares Globaux par habitant

Investissement

Non-carbon

1,0

0,2

Empreinte écologique

Biocapacité

500

Pâturages Champs Cultivés

0,2Pâturages

Empreinte carbone

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

200 100

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

0 1960

2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Surfaces de pêche Produits forestiers

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Forêts

300 Terrains bâtis

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Réserve écologique

400

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Déficit écologique

Terrains bâtis

1,2

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

1,6

0,4

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

600

1,8

0,6

Consommation

RNB (axe de gauche)

2,0

0,8

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

16 14 Population (millions de personnes)

0-14 ans

12 10 8 6 4 2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

CAMBODGE

La case bleue représente le développement durable global

L’évolution de l’empreinte écologique du Cambodge reflète les PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

grands mouvements de son histoire récente. Du début des années

Part du RNB mondial (axe de droite).

2,00-14 ans

15-64 ans

>65 ans

Seuil de développement humain élevé

Hectares Globaux par habitant

1,8 1,6 per capita GNI

Exports per capita

10

Non-carbon

Carbone

8

8 8

1,4 1,2

Déficit écologique

Réserve écologique

1,0

Empreinte écologique

Biocapacité

0,8

4

44

0,6 Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

0,4

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

0,2

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0,0 1960

6

6 6

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

1960 au milieu des années 1990, tant l’empreinte écologique que la biocapacité par habitant ont chuté fortement. Cela reflète non seulement la croissance démographique mais également les facteurs politiques et économiques qui affectent la production de ressources naturelles et réduisent également leurs importations. Depuis le milieu des années 1990, ces deux tendances se sont inversées conduisant à un niveau de biocapacité par habitant en hausse et une empreinte écologique par habitant en rapide augmentation, notamment en raison de la croissance des importations de ressources naturelles.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

31


CAMEROUN Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant 1,0 0,8

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

0,03

0,4 0,2

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

40%

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

121

70

73%

18 759 7 954 10 957 774 0,47

5 525 2 194 3 023 192 0,37

239% 263% 262% 303% 26%

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

-

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

5,0 4,0

Forêts Empreinte carbone

3,0 PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

2,0

Dépenses publiques

Investissement

1,0

0-14 ans

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique

Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

2 1,5

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

3 2,5

Biocapacité par habitant

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

>65 ans Non-carbon

Carbone

1

Déficit écologique

0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Surface productive (en hectares)

0,5

>65 ans

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

4

Part du RNB mondial (axe de droite).

1984

Terres cultivées

Population

3,5

Champs Cultivés

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte Écologique par habitant

6,0

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Consommation

1

Surfaces de pêche Produits forestiers

Champs Cultivés

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

1,5

Carbone

Terres cultivées

Empreinte carbone

2

>65 ans

Non-carbon

Forêts

Espace pour la Pêche

0,5

2008

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

2,5

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Empreinte écologique

32

2000

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1992

Pâturages

Population

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

504

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

7,0

708

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

-51%

Champs Cultivés

Empreinte carbone

0,6 Espace pour la Pêche

Valeur relative (1961=1)

-

3,5

Biocapacité par habitant

1,2

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

701

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,38 -21% 0,40 19% 5,83 -68% 4,45 -82% 0,11 -110%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Forêts Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,4

0,0 1960

0,02

Pâturages

Population

4

PIB (axe de gauche):

EE par habitant [gha] - EE Champs cultivés BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Pâturages *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Empreinte carbone

Empreinte carbone

1,6

Valeur (2008) 1,09 0,48 1,87 0,78 0,01

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

5,0

Non-carbon

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

1000

Terrains bâtis

4,0 3,0

Pâturages Champs Cultivés

1,0

Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Surfaces de pêche

Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

200

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

400

0 1960

2008

Forêts

600 Terrains bâtis

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

800

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

6,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

1200

7,0 Hectares Globaux par habitant

Consommation

RNB (axe de gauche)

-

2,0

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

25

Population (millions de personnes)

0-14 ans

20 15 10 5 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

CAMEROUN

La case bleue représente le développement durable global

La situation tropicale du Cameroun et sa faible densité de population PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

lui conféraient un très haut niveau de biocapacité par habitant en

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

7,00-14 ans

15-64 ans

6,0

GNI per capita 5,0 4,0 3,0

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

8

8 8

6

6 6

4

44

Terrains bâtis 2,0 1,0 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

222

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

1961, mais la forte croissance démographique au cours des cinq Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

-

dernières décennies a fortement réduit la réserve de biocapacité du pays. En effet, même si l’empreinte écologique par habitant est basse et s’est réduite au cours du temps, reflétant une baisse de la consommation de ressources naturelles, l’accroissement de la population rapproche le pays de ses limites écologiques. Alors qu’en 1961 la biocapacité par habitant était de 5.8 hag, elle n’est aujourd’hui plus que de 1.9 hag, soit à peine supérieure à la moyenne mondiale. De plus, l’empreinte écologique par habitant est en augmentation depuis l’an 2000, inversant la tendance des précédentes décennies. Si ces phénomènes persistent, le pays pourrait, dans un avenir proche, épuiser ses importantes réserves écologiques avec de graves conséquences pour sa sécurité d’approvisionnement.

33


CANADA Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

-

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

8,0

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

6,0 Pâturages

Forêts

2,0 (axe de gauche): PIB 0,0 1960

25 869 0,64

1,04

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

9 880

1 538

543%

33 319 5 585 23 630 6 135 0,90

18 271 6 007 10 559 1 343 0,82

82% -7% 124% 357% 10%

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

Biocapacité par habitant

20,0

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

10,0

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

5,0

0-14 ans

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,6

Champs Cultivés

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,4 1,2

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

>65 ans

1 0,8 0,6 0,4 0 1960

Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008 Terrain bâtis

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

0,2

>65 ans

Réserve écologique 2000 Forêts 1992 Biocapacité Espace pour la Pêche

Surface productive (en hectares)

2

15,0

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

1,8

Champs Cultivés

1984

Terres cultivées

Population

Biocapacité par habitant

Forêts

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

>65 ans

Déficit écologique 1968 Pâturages1976 Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Empreinte Écologique par habitant

25,0

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Surfaces de pêche Produits forestiers

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

Exports per capita

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

GNI per capita

0,5

Carbone

Terrains bâtis

Champs Cultivés

Consommation

15-64 ans

0,0 1960

2008

Empreinte carbone

RNB (axe de gauche)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Hectares Globaux par habitant

175%

2000

Forêts

Espace pour la Pêche

0-14 ans

>65 ans

30,0

9 480

1992

Pâturages

Population

-39%

26 102

Investissement

1,0

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

1,5

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

178%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

2,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 6,16 5% 2,18 68% 23,57 -37% 17,41 -51% 0,08 142% 9 311

Consommation

RNB (axe de gauche)

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 6,45 3,65 14,92 - 8,47 0,18

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

4,0

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

34

Pâturages

Population

2,5

10,0

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

12,0

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Pâturages *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

Empreinte écologique

Biocapacité

Forêts

Surfaces de pêche

15000Terrains bâtis

10,0Pâturages

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Champs Cultivés

Population

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Empreinte carbone

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Terres cultivées

5000 0 1960

2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Empreinte de pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Terres cultivées

Produits forestiers

10000

Empreinte carbone

5,0

Pâturages

Pâturages

Pâturages

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

0,2

Réserve écologique

Terrains bâtis

15,0

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

20000

20,0

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Non-carbon

25000

25,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

30000

30,0

Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

40 35 Population (millions de personnes)

0-14 ans

30 25 20 15 10 5 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

CANADA

La case bleue représente le développement durable global

Le Canada possède l’une des biocapacité les plus élevée au monde. PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

En 1961, la biocapacité était de 24 hag par habitant, mais la

Part du RNB mondial (axe de droite).

0-14 ans 30,0

15-64 ans

25,0

Hectares Globaux par habitant

GNI per capita

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

8

8 8

20,0 15,0

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

6

6 6

4

4 4

10,0

Terrains bâtis

5,0 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

222

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

croissance démographique a réduit ce niveau à 15 hag par habitant Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

en 2008, ce qui représente toujours le quatrième plus haut niveau au monde. Cette dotation exceptionnelle en biocapacité permet au Canada de garder une réserve en biocapacité malgré une très grande empreinte écologique. En effet, avec un niveau de 6.4 hag par habitant, l’empreinte écologique du Canada est la huitième plus élevée au monde et la deuxième plus élevée en Francophonie après la Belgique.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

35


RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Pâturages

0,0 1960

-

Valeur Change(1961) ment (%) 1,12 21% 0,21 187% 23,34 -64% 22,21 -68% - 0,03 -247% -

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

-

-

4 238 1 777 2 449 197 0,33

1 529 575 864 65 0,28

177% 209% 183% 204% 16%

-36%

2000

Non-carbon

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Population

Empreinte écologique - Total

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Exports per capita

0 1960

Biocapacité par habitant

15,0

Forêts Empreinte carbone

PIB (axe de gauche): 10,0

Consommation

RNB (axe de gauche)

1968

1976

Champs Cultivés

Investissement

>65 ans 1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

2 1,5 1

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,5

0,0 1960

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Empreinte écologique - Total

PIB (axe de gauche):

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

Carbone

3

5,0

0-14 ans

1984

Terres cultivées

Population

2,5

Dépenses publiques

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Pâturages

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

20,0

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

GNI per capita

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

Surfaces de pêche Produits forestiers

Consommation

1

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Champs Cultivés

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

1,5

Carbone

Terrains bâtis

Empreinte carbone

0,5

2008

Pâturages

GNI per capita

36

1992

Forêts

Espace pour la Pêche

2

>65 ans

25,0

367

Investissement

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

2,5

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-

237

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Champs Cultivés

Valeur relative (1961=1)

EE par habitant [gha] - EE Pâturages BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Champs cultivés *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Valeur (2008) 1,36 0,62 8,35 - 7,00 0,05

Forêts Empreinte carbone

Consommation

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Hectares Globaux par habitant

Indicateur

3,5

Biocapacité par habitant

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

0,8 Espace pour la Pêche 0,6 0,2

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

1,6 Surface productive (en hectares)

0,4

Forêts Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,8

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Population

4

1,0

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,0

1,4 Biocapacité par habitant 1,2

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés

Pâturages

Population

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans Non-carbon

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

10,0

Pâturages Champs Cultivés

5,0

Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Surfaces de pêche

150

Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

100 50 1968

1976

1984

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

1992

2000

0 2008

Dépenses publiques

Hectares Globaux par habitant

15-64 ans

>65 ans

Exports per capita

Non-carbon

Carbone

Empreinte écologique

Biocapacité

0,0 1960

8

8 8

6

6 6

10,0 5,0

10

Seuil de développement humain élevé

Réserve écologique

4

4 4

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

3 2 1 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

La République Centrafricaine possède une biocapacité très riche du

Part du RNB mondial (axe de droite).

Déficit écologique

Terrains bâtis

4

CENTRAFRICAINE

Investissement

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

15,0

5

RÉPUBLIQUE

La case bleue représente le développement durable global

12

20,0 per capita GNI

Investissement

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

25,0 0-14 ans

Gouvernement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

Forêts

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Biocapacité

Empreinte écologique

300

0 1960

2008

Réserve écologique

200 Terrains bâtis

>65 ans

Carbone 0,2

350Déficit écologique

250 bâtis Terrains

15,0

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

20,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

400

25,0 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

Population (millions de personnes)

0-14 ans

fait de sa situation géographique tropicale. Cette dotation naturelle exceptionnelle permet au pays de conserver une bonne réserve de biocapacité malgré une croissance démographique rapide qui a fait tripler la population depuis le début des années 1960, mais la baisse de l’empreinte écologique par habitant depuis les années 1980 a modéré l’impact de la croissance démographique. Cette baisse de la consommation et de l’empreinte écologique reflète les événements historiques de ce pays, ainsi que la réduction du revenu moyen au cours des cinq dernières décennies.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

37


CHYPRE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Pâturages

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Population

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

4,5

4,0 Surface productive (en hectares)

4,0

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3,0 2,5

Pâturages

1,0

0,0 1960

-

-

0,35

-

-

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

5 824

-

-

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

1 077 196 780 156 0,83

576 210 329 34 -

87% -7% 137% 360% -

-

-

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

2000

2,0

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Population

Empreinte écologique - Total

Exports per capita

0,0 1960

Biocapacité par habitant

0,8

Forêts Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,2

0-14 ans

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,6

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,4 1,2 1 0,8 0,6

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0,4 0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

0,2

>65 ans 1984

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

2

Champs Cultivés

Dépenses publiques

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

1,8

0,6 0,4

1984

Terres cultivées

Population

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Empreinte Écologique par habitant

1,0

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

GNI per capita

1,0

Surfaces de pêche Produits forestiers

Champs Cultivés

Consommation

15-64 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

1,5

Carbone

Terrains bâtis

Forêts

Espace pour la Pêche

2,5

>65 ans

Non-carbon

Pâturages

0,5

2008

Pâturages

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1992

Biocapacité par habitant

RNB (axe de gauche)

3,0

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

15 621

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,2

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3,5PIB (axe de gauche):

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,79 148% 0,57 348% 0,73 -66% 1,07 293% 0,60 385%

14 369

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 4,44 2,54 0,24 4,20 2,90

Forêts

2,0 Espace pour la Pêche 1,5 0,5

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 4,5 3,5

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

5,0

PIB (axe de gauche):

38

Empreinte carbone

Empreinte carbone

5,0

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Forêts

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Non-carbon Réserve écologique

14000Empreinte écologique

Biocapacité

Forêts

10000

2,0

Pâturages

1,0

0,2

12000

2,5 1,5

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

16000Déficit écologique

Terrains bâtis

Champs Cultivés

0,5Pâturages 0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

1976

1984

Empreinte carbone

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

4000 2000 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

6000

Surfaces de pêche

Pâturages

0 1960

2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

8000

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

4,5

3,0

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

18000

3,5

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

5,0 4,0

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

Hectares Globaux par habitant

Non-carbon

Empreinte Écologique par habitant

1,2 1 Population (millions de personnes)

0-14 ans

0,8 0,6 0,4 0,2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

CHYPRE

La case bleue représente le développement durable global

Chypre possède une faible dotation en biocapacité, ce qui a conduit PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

le pays à une situation de déficit écologique depuis plus de 50 ans.

Part du RNB mondial (axe de droite).

5,00-14 ans

15-64 ans

>65 ans

Hectares Globaux par habitant

4,0 per capita GNI

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

4,5

Non-carbon

Carbone

8

8 8

3,5 3,0

Déficit écologique

Réserve écologique

2,5

Empreinte écologique

Biocapacité

2,0

4

44

1,5 Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

1,0

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

0,5

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0,0 1960

6

6 6

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

Depuis lors, l’empreinte écologique du pays a fortement augmenté Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

en raison de l’accroissement rapide du niveau de consommation par habitant, mais la biocapacité a encore diminué conduisant à une très forte augmentation du déficit écologique. Les habitants de Chypre consomment aujourd’hui plus de 18 fois la quantité de ressources et services naturels que ses écosystèmes ne peuvent produire, et ce déficit écologique est partiellement dû à l’importation de ressources naturelles.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

39


CONGO Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

1,0

Biocapacité par habitant 0,8 0,6

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

-

-

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

-

-

-

1 641 2 254 169 0,52

419 557 37 0,46

292% 304% 352% 12%

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

45,0 Biocapacité par habitant 35,0

Exports per capita

0 1960

30,0

Empreinte carbone

Consommation

RNB (axe de gauche)

15,0

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

10,0 5,0

0-14 ans

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

3 2,5 2 1,5

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

>65 ans Non-carbon

Carbone

1

Déficit écologique

0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,5

>65 ans 1984

Carbone

4

Champs Cultivés

Dépenses publiques

1984

Terres cultivées

Population

3,5

25,0

PIB (axe de gauche): 20,0

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Forêts

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

GNI per capita

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

GNI per capita

Surfaces de pêche

Surface productive (en hectares)

40,0

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

15-64 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Produits forestiers

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1

Carbone

Terres cultivées

Champs Cultivés

Consommation

0-14 ans

1,5

0,5

2008

Terrains bâtis

Empreinte carbone

RNB (axe de gauche)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Hectares Globaux par habitant

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

73%

2000

Forêts

Espace pour la Pêche

2

>65 ans

50,0

652

1992

Pâturages

Population

-

1 130

Investissement

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

2,5

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,11 -3% 0,43 13% 45,88 -73% 44,77 -75% 0,01 2175% -

Consommation

RNB (axe de gauche)

Valeur relative (1961=1)

-

Champs Cultivés

0,4

0,0 1960

Valeur (2008) 1,08 0,48 12,20 -11,12 0,12

3,5

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

1,2

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

4

PIB 0,2 (axe de gauche):

40

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

1,4

EE par habitant [gha] - EE forêts BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Champs cultivés *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

14000Déficit écologique

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

45,0

25,0 20,0

Biocapacité

Pâturages

15,0

Champs Cultivés

10,0

5,0Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

4000 2000 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

6000

0 1960

2008

Surfaces de pêche

8000 Terrains bâtis

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Réserve écologique

Forêts

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Non-carbon

Empreinte écologique

10000 bâtis Terrains

30,0

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

12000

35,0

Investissement

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

16000

40,0

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,2

50,0 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

4,5 4 Population (millions de personnes)

0-14 ans

3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

CONGO

La case bleue représente le développement durable global

La République du Congo dispose d’une grande réserve écologique PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

malgré une forte croissance démographique avec une population

Part du RNB mondial (axe de droite).

50,0 0-14 ans

15-64 ans

>65 ans

Hectares Globaux par habitant

40,0 per capita GNI

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

45,0

Non-carbon

Carbone

8

8 8

35,0 30,0

Déficit écologique

Réserve écologique

25,0

Empreinte écologique

Biocapacité

20,0

5,0 0,0 1960

4

44

15,0 Terrains bâtis 10,0

6

6 6

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

222

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

qui a quadruplé entre 1961 et aujourd’hui. Cette augmentation de la population a réduit la biocapacité disponible par habitant de plus de 45 hag en 1961 à 12 en 2008, mais ce niveau reste cependant largement au dessus de la moyenne mondiale qui est de 1,8 hag par habitant. La consommation de ressources et services naturels, telle qu’exprimée par l’empreinte écologique par habitant, est restée globalement stable au cours des cinq dernières décennies.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

41


RÉPU B L I Q U E D ÉMO C R AT I Q U E D U CO N G O Pâturages Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

0,6 0,4

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

0,2 (axe de gauche): PIB 0,0 1960

Valeur Change(1961) ment (%) 1,00 -24% 0,51 -2% 13,72 -77% -12,72 -82% - 0,02 -211%

91

271

-66%

0,00

0,03

-92%

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

101

282

-64%

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

24

25

-4%

62 475 30 530 33 679 1 940 0,27

15 767 6 732 8 188 447 0,28

296% 354% 311% 334% -3%

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

2,5 2,0

GNI per capita

Exports per capita

1,0

>65 ans

Non-carbon

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

Population

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

Biocapacité par habitant 14,0

10,0

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

4,0 2,0

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

Champs Cultivés

0,0 1960

1968

1976

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique

Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

3,5

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

3 2,5

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

>65 ans

2 1,5

Non-carbon

Carbone

1

Déficit écologique

0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

Empreinte écologique par habitan

Pâturages

0,5

>65 ans 1984

Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

4

Dépenses publiques

2008

Terrain bâtis

4,5

8,0 6,0

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Surface productive (en hectares)

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Pâturages

1984

Terres cultivées

Population

Empreinte écologique par habitant

12,0

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

-

>65 ans

Déficit 1968 écologique Pâturages1976 Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Surfaces de pêche

Terrains bâtis

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Carbone

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

0,0 1960

2008

Champs Cultivés

Consommation

0-14 ans

1,5

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Empreinte écologique

42

2000

Empreinte carbone

RNB (axe de gauche)

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1992

Forêts

Espace pour la Pêche

PIB (axe de gauche):

3,0

Biocapacité par habitant

Pâturages

0,5

Part du RNB mondial (axe de droite).

16,0

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

1968

Investissement

Valeur relative (1961=1)

EE par habitant [gha] - EE forêts BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Champs cultivés *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Valeur (2008) 0,76 0,50 3,10 - 2,35 0,03

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3,5

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Hectares Globaux par habitant

Indicateur

Champs Cultivés

Consommation

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

4,0

Biocapacité par habitant

Forêts

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Forêts Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

Biocapacité par habitant

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,8

Empreinte carbone

Empreinte carbone

4,5

1,0

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés

1,2

Surface productive (en hectares)

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

-

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

14,0

350Déficit écologique

8,0

Pâturages

4,0 Champs Cultivés 2,0

Pâturages

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

1976

1984

Empreinte carbone

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

100 50 1968

1976

1984

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

1992

2000

0 2008

Dépenses publiques

>65 ans

Hectares Globaux par habitant

Exports per capita

Non-carbon

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

6

4

44

Terrains bâtis

0,0 1960

8

8 8

6 6

6,0

2,0

10

Seuil de développement humain élevé

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

222

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

15-64 ans

4,0

50 40 30 20 10 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

La République Démocratique du Congo est située en grande partie

Part du RNB mondial (axe de droite).

14,0

8,0

60

DU CONGO

Investissement

-

10,0

70

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE

La case bleue représente le développement durable global

12

GNI 12,0 per capita

Investissement

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

16,0 0-14 ans

Gouvernement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Pâturages

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Biocapacité Surfaces de pêche

200 Terrains bâtis

>65 ans

Carbone

Réserve écologique

Forêts

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

Non-carbon

Empreinte écologique

0 1960

2008

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

300

150

Investissement

0,2

250 bâtis Terrains

10,0

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

12,0

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

400

Hectares Globaux par habitant

16,0

6,0

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

Population (millions de personnes)

0-14 ans

dans la plus grande zone de forêt vierge de l’Afrique couvrant plus de 100 millions d’hectares. Grâce à cette situation écologique exceptionnelle, le pays possède encore aujourd’hui une réserve importante de biocapacité. Cette réserve est cependant en nette réduction en raison d’une forte croissance démographique qui a conduit à un niveau de population quatre fois plus élevé aujourd’hui qu’il ne l’était en 1961. L’empreinte écologique par habitant, en revanche, est restée basse et est aujourd’hui inférieure à son niveau de 1961 mais la croissance démographique pourrait mener a un épuisement de la réserve de biocapacité du pays dans les années à venir. Une telle situation menacerait la sécurité d’approvisionnement en ressources du pays et pourrait avoir des conséquences négatives sur le développement humain.

43


CÔT E D’ I VO I RE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant 1,5

Pâturages

Forêts

0,5

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

295

190

56%

18 987 8 080 10 911 827 0,39

3 778 1 593 1 957 88 0,35

403% 407% 458% 837% 13%

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

0-14 ans

0,0 1960

Carbone

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

Biocapacité par habitant

4,0

Forêts Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

1968

1976

>65 ans 1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique

Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Carbone

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

4 3 2

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

-

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1984

Surface productive (en hectares)

1

15-64 ans

Non-carbon

Empreinte écologique - Total

PIB (axe de gauche):

1,0

0-14 ans

Exports per capita

Déficit 1968 écologique Pâturages1976 Empreinte écologique Champs Cultivés

5

Dépenses publiques

>65 ans

6

3,0 2,0

Investissement

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

15-64 ans

Population

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

5,0

Consommation

Pâturages

Surfaces de pêche

Surface productive (en hectares)

Champs Cultivés

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Empreinte écologique

44

Non-carbon

Empreinte écologique - Total

Empreinte carbone

1,0GNI per capita

2008

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

2000

2,0

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Hectares Globaux par habitant

-1%

Investissement

Pâturages

Population

Forêts

Espace pour la Pêche

3,0

>65 ans

6,0

583

1992

Pâturages

RNB (axe de gauche)

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-79%

575

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

-4%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Consommation

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

4,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 2,18 -54% 0,40 -11% 5,16 -64% - 2,98 -71% 0,73 -69%

0,06

Champs Cultivés

Empreinte carbone

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

5,0

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

1,0 Espace pour la Pêche

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Valeur relative (1961=1)

0,01

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

2,0 Surface productive (en hectares)

0,0 1960

575

Forêts Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

6,0

PIB (axe de gauche):

549

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

EE par habitant [gha] - EE Champs cultivés BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Espace pour la Pêche *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,5

Valeur (2008) 0,99 0,36 1,85 - 0,85 0,22

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

4,0

Non-carbon

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

1000

Terrains bâtis

3,0 2,0Pâturages

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Champs Cultivés

Empreinte carbone

1,0

Pâturages

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Surfaces de pêche

Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

200

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

400

0 1960

2008

Forêts

600 Terrains bâtis

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

800

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

1200

5,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

6,0 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

25

Population (millions de personnes)

0-14 ans

20 15 10 5 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

CÔTE D’IVOIRE

La case bleue représente le développement durable global

La Côte d’Ivoire est l’un des rares pays à avoir réussi à maintenir une PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

situation stable de réserve écologique au cours des deux dernières

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

6,00-14 ans

15-64 ans

5,0

GNI per capita

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

8

8 8

4,0 3,0

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

6

6 6

4

4 4

2,0

Terrains bâtis

1,0 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

222

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

décennies. En effet, après une période de forte diminution de cette Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

réserve écologique liée à la croissance démographique, la baisse du niveau de consommation par habitant et les améliorations de productivité des terres cultivables ont stabilisé la situation et évité au pays de se retrouver en situation de déficit écologique. Cette baisse de la consommation est due au faible revenu par habitant qui n’a pas augmenté depuis la fin des années 1970. Aujourd’hui, le défi pour ce pays est d’améliorer son développement humain sans mettre en péril sa réserve écologique qui représente un atout important dans un contexte mondial de contraintes écologiques et de compétition pour l’accès aux ressources.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

45


DJIBOUTI Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique par habitant

2,0 Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

1,0

Forêts

-

-

-

-

-

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

856 318 541 32 0,42

-

-

90 852% 39 725% 45 1113% 2 1787% -

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

2000

6 4 3

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Population

-

0-14 ans

Empreinte écologique - Total

1960

Biocapacité par habitant

5,0 4,0

Forêts Empreinte carbone

3,0 PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

2,0

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

8

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

7 6 5 4 3

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

2 0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Surface productive (en hectares)

1

>65 ans 1984

1984

10

1,0

0-14 ans

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

9

Dépenses publiques

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Population

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Investissement

>65 ans

Exports per capita

Pâturages

Empreinte Écologique par habitant

6,0

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Consommation

15-64 ans

1GNI per capita

Surfaces de pêche Produits forestiers

Champs Cultivés

RNB (axe de gauche)

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte carbone

2

Carbone

Terrains bâtis

Forêts

Espace pour la Pêche

5

>65 ans

Non-carbon

Pâturages

0

2008

Pâturages

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1992

Empreinte Écologique par habitant

7PIB (axe de gauche):

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

869

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

7,0

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

Biocapacité par habitant

8

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 2,49 -23% 0,37 43% 6,37 -83% - 3,88 -122% 0,61 -14%

-

Consommation

RNB (axe de gauche)

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 1,92 0,53 1,08 0,84 0,53

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

0,0 1960

9

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

1,5 Pâturages

Empreinte écologique par habitant

-

Hectares Globaux par habitant

Hectares Globaux par habitant

2,5

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

10

PIB 0,5(axe de gauche):

46

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

3,0

EE par habitant [gha] - EE Champs cultivés BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

5,0

Non-carbon

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

1200 1000

3,0

Pâturages Champs Cultivés

1,0

Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

600 Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

400 200 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Surfaces de pêche

Terrains bâtis

0 1960

2008

Forêts

800

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

4,0

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

6,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

1400

7,0 Hectares Globaux par habitant

Consommation

RNB (axe de gauche)

-

2,0

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

1,0

Population (millions de personnes)

0-14 ans

0,8 0,6 0,4 0,2 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

DJIBOUTI

La case bleue représente le développement durable global

La croissance démographique des cinq dernières décennies à PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

Djibouti a conduit à un épuisement des réserves écologiques du

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

7,00-14 ans

15-64 ans

6,0

GNI per capita 5,0 4,0 3,0

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

8

8 8

6

6 6

4

44

Terrains bâtis 2,0 1,0 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

pays. En effet, malgré un niveau de consommation de ressources et Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

-

services naturels par habitant en légère baisse à partir des années 1960 jusqu’aux années 1990, l’accroissement de la population a entrainé une réduction importante des réserves écologiques à partir des années 1980. Depuis la fin des années 1990, on assiste à une augmentation du niveau de consommation contribuant ainsi à un accroissement du déficit écologique. Le pays se retrouve donc aujourd’hui dans une situation où sa propre biocapacité est insuffisante pour satisfaire la demande de ses habitants. Cette situation pourrait constituer un frein au développement économique dans un contexte mondial marqué par une compétition accrue pour l’accès aux ressources.

47


DOMINIQUE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

Biocapacité par habitant 2,5 2

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

-

Valeur Change(1961) ment (%) 1,28 156% 0,12 843% 1,41 -18% - 0,13 -1752% 0,34 117% -

Champs Cultivés

Empreinte carbone

1,5 Espace pour la Pêche 1 0,5

Consommation

1968

1976

1984

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

-

-

-

68

61 -

12% -

0,72

Non-carbon

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

1,5

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

1,8 Biocapacité par habitant

0,0 1960

1,2

Forêts Empreinte carbone

Consommation

RNB (axe de gauche)

Champs Cultivés

Dépenses publiques

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

1968

1976

1984

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique

Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Champs Cultivés

Surfaces de pêche

Pâturages

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,2 1

0-14 ans

15-64 ans

>65 ans

GNI per capita

Exports per capita

0,8 0,6

Non-carbon

Carbone

0,4

Déficit écologique

0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

1992

2000

Surfaces de pêche

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

Consommation

RNB (axe de gauche)

0,2

>65 ans

Exports per capita

Empreinte écologique

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Terres cultivées

Population

1,6

0,4 0,0 1960

1984

Carbone

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Espace pour la Pêche

0-14 ans

Non-carbon

Biocapacité par habitant

1,0

0,2

Exports per capita

Pâturages

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

0,6

>65 ans

Déficit 1968 écologique 1976 Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

1,4

PIB (axe de gauche): 0,8

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

1,6 1,4

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

0,5GNI per capita

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Consommation

0-14 ans

Surfaces de pêche Terres cultivées

Champs Cultivés

RNB (axe de gauche)

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terrains bâtis

Population

Empreinte carbone

1,0

Carbone

Pâturages

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

2008

Forêts

Espace pour la Pêche

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

2000

Pâturages

2,0

>65 ans

2,0

-

1992

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

2,5PIB (axe de gauche):

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

-

6 129

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0-14 ans

-

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

3,0

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 3,28 1,14 1,16 2,12 0,74

Biocapacité par habitant

3

Hectares Globaux par habitant

Hectares Globaux par habitant

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 3,5

0 1960

48

Pâturages

Population

3,5

PIB (axe de gauche):

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

4

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - deficit Pâturages *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

2,5

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

3

Non-carbon

1,5

Pâturages

1 Champs Cultivés 0,5

Pâturages

0Champs Cultivés 1960 1968

Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

1976

1984

Empreinte écologique - Total

Empreinte carbone

1992

2000

Empreinte écologique

Biocapacité

5000 4000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Surfaces de pêche

Pâturages

Pâturages

Investissement

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

1000

1960

1968

1976

1984

1992

INFORMATION INDISPONIBLE

Terres cultivées

Produits forestiers

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Forêts

3000 Terrains bâtis

0

2008

Gouvernement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

0,2

Réserve écologique

2000

>65 ans

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

2

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

3,5

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

6000

4 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

DOMINIQUE

La case bleue représente le développement durable global

L’empreinte écologique par habitant de la Dominique a presque PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

triplé dans les cinq dernières décennies. Cette tendance, associée

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

40-14 ans

15-64 ans

>65 ans

GNI 3 per capita 2,5 2

Exports per capita

Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Carbone

8

8 8

6

6 6

1,5

Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche 1 Terrains bâtis Produits forestiers 0,5 Terres cultivées Pâturages 0 1960 1968 1976 1984

10

Seuil de développement humain élevé

3,5

4

44

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte de pêche

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

Empreinte carbone 0

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

à la croissance démographique, a conduit à un épuisement de la Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

réserve écologique du pays ainsi qu’à un déficit écologique. Depuis le milieu des années 1980, la Dominique est devenue progressivement plus dépendante des importations pour satisfaire la demande de sa population en ressources et services naturels. Aujourd’hui, la biocapacité de l’île ne satisfait qu’un tiers de cette demande, le reste provenant des importations. Dans un contexte mondial marqué par une compétition accrue pour l’accès aux ressources naturelles, cette dépendance aux importations pourrait constituer une menace pour le développement économique de ce pays.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

49


ÉGYPTE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

1,4

Biocapacité par habitant 1,2 1,0

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

0,4

0,0 1960

1 781 0,04

0,04

Consommation

1968

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages

Terrains bâtis

Non-carbon

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

745

89

737%

78 323 25 581 51 460 4 634 0,63

28 649 12 295 14 707 900 0,41

173% 108% 250% 415% 55%

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

0,7Biocapacité par habitant 0,6 0,5

Forêts

PIB (axe de gauche):

0,2 0,1

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Consommation

RNB (axe de gauche)

0,0 1960

1968

1976

Champs Cultivés

Investissement

>65 ans 1984

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Empreinte carbone

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

2 1,5 1

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

2008

Terrain bâtis

Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte écologique - Total

PIB (axe de gauche):

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Surface productive (en hectares)

0,5

0-14 ans

1984

Carbone

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

2,5

Dépenses publiques

Non-carbon

3

0,4 0,3

>65 ans

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Population

Empreinte Écologique par habitant

Empreinte carbone

Investissement

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Exports per capita

Pâturages

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Consommation

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Champs Cultivés

15-64 ans

1,0GNI per capita

Surfaces de pêche Produits forestiers

Empreinte carbone

0-14 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

2,0

Carbone

Terrains bâtis

Forêts

Espace pour la Pêche

RNB (axe de gauche)

0,0 1960

2008

Pâturages

Population

Hectares Globaux par habitant

325%

2000

Pâturages

3,0

>65 ans

0,8

438

1992

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

4,0

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

-1%

1 859

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

1976

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique

307%

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

5,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 0,87 136% 0,13 650% 0,54 21% 0,34 319% 0,29 289% 438

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 2,06 0,96 0,65 1,40 1,11

Forêts

0,8 Espace pour la Pêche 0,6 0,2

Biocapacité par habitant

Hectares Globaux par habitant

Hectares Globaux par habitant

1,6 Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

6,0

PIB (axe de gauche):

50

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,8

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,0

EE par habitant [gha] - EE Champs cultivés BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Forêts

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Non-carbon Réserve écologique

1600Empreinte écologique

Biocapacité

1,0 0,8 0,6 0,4

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

1800Déficit écologique

0,2

1400

Terrains 1200 bâtis

Pâturages Champs Cultivés

0,2Pâturages

Empreinte carbone Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

Population

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

800 Pâturages

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

600 400 200 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Surfaces de pêche

1000 Terrains bâtis

0 1960

2008

Forêts

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

1,8

1,2

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

2000

1,4

0-14 ans

PIB (axe de gauche):

>65 ans

2,0 1,6

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

Hectares Globaux par habitant

Non-carbon

Empreinte Écologique par habitant

90 80 Population (millions de personnes)

0-14 ans

70 60 50 40 30 20 10 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

ÉGYPTE

La case bleue représente le développement durable global

L’Égypte possède la deuxième plus grande économie d’Afrique, PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

et son revenu par habitant a fortement augmenté au cours des

Part du RNB mondial (axe de droite).

2,00-14 ans

15-64 ans

>65 ans

Hectares Globaux par habitant

1,6 per capita GNI

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

1,8

Non-carbon

Carbone

8

8 8

1,4 1,2 1,0 0,8

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

0,2 0,0 1960

4

44

0,6 Terrains bâtis 0,4

6

6 6

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

1968

1976

1984

1992

2000

222

2008

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

1

0

cinq dernières décennies. Cette croissance des revenus, combinée Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

à l’accroissement de la population, a conduit à une rapide augmentation de l’empreinte écologique du pays. En raison de la faible dotation en biocapacité du pays (seulement 0,65 hag par personne alors que la moyenne mondiale est de 1,8), cela a conduit à un important déficit de biocapacité. L’Égypte se retrouve donc de plus en plus dépendante des importations pour satisfaire ses besoins en ressources naturelles, mais la pénurie mondiale en ressources naturelles a aussi augmenté et a conduit à une volatilité des prix dans la dernière décennie. Cette dépendance forte vis-à-vis des importations dans un contexte de rareté mondiale des ressources pourrait présenter un frein important pour les perspectives économiques et le développement du pays.

51


FRANCE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

1,6

4,0

Biocapacité par habitant 3,0 2,0

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

23 926 0,59

0,91

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

7 059 64 371 11 531 40 713 13 916 0,88

7 809

47 255 12 047 28 320 5 322 0,72

36% -4% 44% 161% 22%

Empreinte de pêche

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

Biocapacité par habitant 3,5 3 2,5

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Exports per capita

0,0 1960

Forêts

PIB (axe de gauche):

1 0,5

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

0 1960

1968

1976

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,6

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,4 1,2 1 0,8 0,6

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

0,4 0 1960

>65 ans Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

Réserve 1992 écologique 2000 Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,2

>65 ans 1984

Carbone

2

Champs Cultivés

Dépenses publiques

1984

Terres cultivées

Population

1,8

2 1,5

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Empreinte carbone

>65 ans

Déficit 1968 écologique Pâturages1976 Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Espace pour la Pêche

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

GNI per capita

0,4

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

Consommation

15-64 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Produits forestiers

Empreinte carbone

0-14 ans

0,6

Carbone

Terres cultivées

Forêts

Espace pour la Pêche

0,2

2008

Terrains bâtis

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

0,8

>65 ans

Non-carbon

Pâturages

1,0

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

-35%

626 1028%

2000

Pâturages

Population

204%

199%

1992

Biocapacité par habitant

RNB (axe de gauche)

1,2

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

23 366

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

4

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

1,4PIB (axe de gauche):

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 3,48 41% 1,30 73% 2,54 18% 0,94 103% 0,86 127% 7 871

Champs Cultivés

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 4,91 2,24 2,99 1,92 1,96

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

1,8

Surface productive (en hectares)

5,0

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,0 1960

52

Pâturages

Population

2,0

1,0 (axe de gauche): PIB

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

6,0

EE par habitant [gha] - EE Champs cultivés BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans Non-carbon

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

20000

Terrains bâtis

3,0

Forêts

Surfaces de pêche

15000Terrains bâtis

2,0Pâturages

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Population

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Produits forestiers

5000 0 1960

2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Terres cultivées

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

0,0 Champs Cultivés 1960 1968

Pâturages

10000

1,0

Pâturages

Pâturages

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

25000

4,0

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

30000

5,0

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

6,0 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

70 60 Population (millions de personnes)

0-14 ans

50 40 30 20 10 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

FRANCE

La case bleue représente le développement durable global

La France est le plus grand pays d’Europe occidentale et la PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

deuxième économie d’Europe. Le pays était déjà en situation de

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

6,00-14 ans

15-64 ans

5,0

GNI per capita

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

8

8 8

4,0 3,0

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

6

6 6

4

44

2,0

Terrains bâtis

1,0 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

déficit écologique en 1961 et l’est encore aujourd’hui, malgré Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

un haut niveau de biocapacité (3 hag par habitant, alors que la moyenne mondiale est de 1,8). L’empreinte carbone est responsable de la grande majorité du déficit écologique du pays, ce qui indique que la France émet bien plus de carbone dans l’atmosphère que ce que ses propres écosystèmes ne peuvent absorber. Dans l’ensemble cependant, l’empreinte écologique de la France est restée stable au cours des quatre dernières décennies, malgré une croissance économique qui continue à faire de la France l’un des pays de la Francophonie affichant le meilleur IDH.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

53


GHANA Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

1,4

Biocapacité par habitant 1,2 1,0

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

0,4

0,0 1960

-

-

-

-

-

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

-

-

-

23 264 9 412 14 050 1 051 0,52

6 958 2 973 3 592 177 0,39

234% 217% 291% 494% 34%

282

19%

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

2000

2,0

Empreinte de pêche

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Biocapacité par habitant

2,0

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,5

0-14 ans

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

Non-carbon

1984

Carbone

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

3 2,5 2 1,5

Consommation

RNB (axe de gauche)

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

>65 ans Non-carbon

Carbone

1

Déficit écologique

0 1960

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

0,5

>65 ans 1984

Exports per capita

4

Champs Cultivés

Dépenses publiques

>65 ans

Surface productive (en hectares)

3,5

1,5 1,0

Investissement

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Forêts

15-64 ans

Population

Empreinte écologique par habitant

Pâturages

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

2,5

Consommation

Pâturages

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) Surface productive (en hectares)

Champs Cultivés

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Surfaces de pêche Produits forestiers

Population

0-14 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Terres cultivées

Empreinte carbone

1,0GNI per capita

Carbone

Terrains bâtis

Forêts

Espace pour la Pêche

3,0

>65 ans

Non-carbon

Pâturages

RNB (axe de gauche)

0,0 1960

2008

Pâturages

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

1992

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

PIB (axe de gauche):

4,0

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

336

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

3,0

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

5,0

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,07 63% 0,44 37% 2,77 -54% -1,70 -127% -0,30 -312%

-

Champs Cultivés

Empreinte carbone

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 1,74 0,61 1,28 0,46 0,65

Forêts

0,8 Espace pour la Pêche 0,6 0,2

Biocapacité par habitant

Hectares Globaux par habitant

Hectares Globaux par habitant

1,6 Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

6,0

PIB (axe de gauche):

54

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité) 1,8

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

2,0

EE par habitant [gha] - EE forêts BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés

Terres cultivées

Empreinte de pêche


15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Biocapacité par habitant

>65 ans

ATLAS DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE Forêts Champs CultivésET DE LA BIOCAPACITÉ DES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE

Pâturages Non-carbon Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

Terrains bâtis

Forêts

Surfaces de pêche

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Dépenses publiques

Investissement

PIB (axe de gauche):

>65 ans

Produit Intérieur Brut par habitant (Dollars US constants de 2000)

2,0

Non-carbon

0,2

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

300 250

1,5 1,0Pâturages

Champs Cultivés

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte carbone

0,5

Pâturages 0,0Champs Cultivés 1960 1968

Population

1976

1984

1992

Empreinte écologique - Total

2000

Empreinte écologique par habitant

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Biocapacité par habitant

Terrains bâtis

Pâturages

Terres cultivées

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Terres cultivées

Empreinte carbone

100 50 1968

1976

1984

1992

2000

0 2008

Figure 7: PIB du pays par composante, RNB, et part du RNB national par habitant au RNB mondial, 1961-2008

Figure 5: Le déficit en biocapacité par habitant, 1961-2008

Surface productive (en hectares)

Surfaces de pêche

150 Pâturages

0 1960

2008

Forêts

200

>65 ans

Gouvernement

Investissement

- - - Part du RNB mondial (axe de droite).

Carbone

Déficit écologique

Terrains bâtis

15-64 ans

Consommation

----- RNB (axe de gauche)

350

2,5

0-14 ans

Part du RNB mondial (axe de droite).

RNB par habitant sur le RNB total du monde (milliardième)

3,0 Hectares Globaux par habitant

Empreinte carbone

Espace pour la Pêche

Carbone

Déficit écologique

Empreinte Écologique par habitant

30 25 Population (millions de personnes)

0-14 ans

20 15 10 5 0 1960

1970

1980

1990

2000

2010

Figure 9: Population du pays par groupe d’âge, 1960-2010

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Seuil de développement humain élevé Position pour 2008

Champs Cultivés

GHANA

La case bleue représente le développement durable global

La forte croissance démographique du Ghana, associée à un niveau PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

Dépenses publiques

Investissement

de consommation des ressources et services naturels par habitant

Part du RNB mondial (axe de droite).

Hectares Globaux par habitant

3,00-14 ans

15-64 ans

2,5

GNI per capita

>65 ans

Exports per capita

10

Seuil de développement humain élevé

Non-carbon

Carbone

8

8 8

2,0 1,5

Déficit écologique

Réserve écologique

Empreinte écologique

Biocapacité

6

6 6

4

44

1,0

Terrains bâtis

0,5 0,0 1960

Forêts

Surfaces de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Terrains bâtis

Produits forestiers

Empreinte de pêche

Pâturages

Terres cultivées

Empreinte carbone

22

La biocapacité mondiale par personne en 2008

2

0

1968

1976

1984

1992

2000

2008

0

0,2

0,4

0,6

0,8

Indice de Développement Humain des Nations Unies

Figure 6: Contribution des différentes utilisations des sols

1

0

en hausse, a conduit à un épuisement des réserves écologiques. La Empreinte Écologique (Hectares globaux par habitant)

12

biocapacité du pays ne suffit donc plus à satisfaire la demande de la population entrainant une augmentation de la dépendance vis-à-vis des importations des ressources naturelles et une surexploitation des ressources locales. Ces deux facteurs risquent de compromettre la sécurité de l’approvisionnement du Ghana en ressources naturelles. En effet, dans un contexte mondial marqué par une compétition sans cesse croissante pour l’accès aux ressources naturelles, le déficit écologique pourrait constituer un frein pour le développement économique et humain.

Figure 8: Empreinte écologique et IDH de tous les pays, avec la tendance du pays entre 1980 et 2008

55


GRÈCE Champs Cultivés Pâturages Champs Cultivés Population

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Empreinte écologique - Total

Forêts Espace pour la Pêche

Terrain bâtis

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Empreinte écologique par habitant

4,0 Biocapacité par habitant 3,0 2,0

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

0,0 1960

14 314 0,35

0,52

Consommation

1968

1976

1984

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

Pâturages Déficit écologique Champs Cultivés Empreinte écologique Pâturages

Terrains bâtis

Exportations par habitant [$US constants de 2000]

3 667 11 237 1 655 7 597 2 658 0,86

3 733

8 398 2 208 5 438 688 0,72

34% -25% 40% 287% 20%

Empreinte de pêche

Empreinte écologique - Total

Surface productive (en hectares)

Biocapacité par habitant

** Valeur de l’IDH de 1980, et non 1961

Exports per capita

0 1960

1,5

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

PIB (axe de gauche): 1,0

Consommation

RNB (axe de gauche)

Champs Cultivés

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

0,0 1960

15-64 ans

1968

1976

Exports per capita

1992

2000

Non-carbon

2008

Carbone

Figure 2: Biocapacité par habitant et par composante, Déficit écologique 1961-2008 Réserve écologique Empreinte écologique Terrains bâtis

Forêts

Terrains bâtis

Surfaces de pêche

Pâturages

2008

Terrain bâtis Empreinte carbone

Empreinte carbone

Empreinte écologique - Total

Empreinte écologique par habitan

Surface productive (en hectares) Biocapacité par habitant

Biocapacité par habitant

Empreinte Écologique par habitant

Pâturages

Forêts

Espace pour la Pêche

Empreinte carbone

Champs Cultivés

PIB (axe de gauche):

Consommation

RNB (axe de gauche)

1,4

Dépenses publiques

Investisseme

Part du RNB mondial (axe de droite).

1,2 1

0-14 ans

15-64 ans

GNI per capita

Exports per capita

>65 ans

0,8 0,6 0,4

0 1960

Non-carbon

Déficit écologique

Réserve écologique Biocapacité

Empreinte écologique 1968

1976

Terrains bâtis

1984

Forêts

Carbone

1992

Surfaces de pêche

2000

2008

Pâturages

Terres cultivée

Figure 4: Facteurs contribuant la biocapacité,Empreinte de pêche Terrains bâtis Produits à forestiers 1961-2008 Empreinte carbone Terres cultivées Pâturages

Biocapacité

Produits forestiers

1992 écologique 2000 Réserve Forêts Biocapacité Espace pour la Pêche

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

0,2

>65 ans 1984

Carbone

1,8

0,5

0-14 ans

1984

Terres cultivées

Population

1,6

Dépenses publiques

Non-carbon

Champs Espace pour la Pêche Empreinte de pêche Terrains bâtis Cultivés Produits forestiers

Empreinte Écologique par habitant

Forêts

>65 ans

1968 écologique 1976 Déficit Pâturages Empreinte écologique Champs Cultivés

Pâturages

Biocapacité par habitant

Pâturages

Investissement

Figure 3: Facteurs contribuant à l’Empreinte écologique, Terrains bâtis Forêts Surfaces de pêche Pâturages Terres cultivées 1961-2008 Pâturages Terrain bâtis Forêts

Empreinte écologique par habitant

2,0

GNI per capita

* Part du RNB et du PIB du total mondial de 1970, et non de 1961

GNI per capita

Surfaces de pêche

Empreinte carbone

Dépenses publiques

Part du RNB mondial (axe de droite).

15-64 ans

Forêts Réserve écologiqueTerrain bâtis Espace pourBiocapacité la Pêche Empreinte carbone

Produits forestiers

Consommation

0-14 ans

Carbone

Terres cultivées

Champs Cultivés

1 0,5

2008

Terrains bâtis

Empreinte carbone

2 1,5

>65 ans

Non-carbon

Forêts

Espace pour la Pêche

RNB (axe de gauche)

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

-32%

168 2081%

2000

Pâturages

Population

278%

292%

1992

Biocapacité par habitant

Pâturages

PIB (axe de gauche):

Terrain bâtis Forêts Pâturages Terres cultivées Espace pour la Pêche

Forêts

Champs Cultivés

Hectares Globaux par habitant

14 648

Investissement

Part du RNB mondial (axe de droite).

2,5

*PIB par habitant [$US constants de 2000]

Dépenses publiques

RNB (axe de gauche)

Empreinte écologique par habitant

Empreinte Écologique par habitant

3

2,5

Figure 1: Empreinte écologique par habitant et par composante, 1961-2008

Valeur Change(1961) ment (%) 1,93 155% 0,32 695% 1,58 0% 0,34 867% 0,38 633% 3 782

Champs Cultivés

Valeur relative (1961=1)

Valeur (2008) 4,92 2,53 1,59 3,34 2,76

3,5

Biocapacité par habitant

Valeur relative (1961=1)

Hectares Globaux par habitant

5,0

Surface productive (en hectares)

Empreinte écologique - Total

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

4

1,0 (axe de gauche): PIB

56

Pâturages

Population

Population Biocapacité par hectare (densité de biocapacité)

Population ['000] 0-14 ans 15-64 ans >64 ans ** IDH

Empreinte carbone

Empreinte carbone

6,0

EE par habitant [gha] - EE carbone BC par habitant [gha] BC déficit par habitant [gha] - déficit en forêts *RNB par habitant [constant 2000 $US] - part du total mondial [milliardièmes]

Espace pour la Pêche

Champs Cultivés Pâturages

Indicateur

Champs Cultivés