Issuu on Google+

GALERIE OUT OF AFRICA – SITGES (BARCELONA) Dossier de Presse Artistes:

Sébastien BOUCHARD (France/Sénégal - peinture) & Siaka Soppo TRAORE (Burkina Faso/Sénégal - photographie)

Titre:

ACTUAL AFRICA

Vernissage:

Samedi 11 février à 20h, rencontre avec les artistes, « Urban dance » et cocktail au cava 11/2 – 2/4/2017 Galerie Out of Africa, C./ Mayor 7, 08870 Sitges (Barcelone), Espagne Sorella Acosta – sorella@galeria-out-of-africa.com - +34 618 356 351 www.galeria-out-of-africa.com

Dates: Lieu: Contact: Site web:

Ça bouge à DAKAR, capitale culturelle africaine Entre défilés de mode, expositions d’art, concerts, cafés littéraires, conférences et résidences d’artistes, la capitale sénégalaise vibre et brille tout au long de l’année. En photographie, à travers des expositions et des rencontres, les jeunes talents rivalisent de créativité et d’audace. Cette jeune génération confronte ses procédés et techniques au travail de leurs ainés. Ils offrent au quotidien une chronique réaliste et sans cliché d’un Sénégal qui bouge. Les plasticiens sont également au rendez-vous. Au Village des Arts, dans les différentes galeries d’art de la capitale, au Musée Théodore Monod ou dans les différentes institutions d’arts du Sénégal, les expositions et les rencontres foisonnent. Le développement des résidences d’artistes et les nombreuses collaborations en la matière témoignent de la vivacité des acteurs et de leur esprit d’initiative. Le sculpteur Ousmane Sow a été reçu dans le cercle très fermé des immortels ; il est le premier africain à entrer à l’Académie des Beaux-Arts de Paris. Cet entreprenariat donne lieu à des collaborations en matière d’art contemporain. Le partage et la mise en commun sont les maîtres mots de cette nouvelle configuration où on assiste à l’émergence de nouveaux pôles et de nouveaux acteurs pour la promotion d’activités interculturelles. C’est dans cette mouvance artistique que la galerie Out of Africa a choisi deux artistes, un photographe sénégalais et un peintre franco-sénégalais, à présenter des œuvres témoignant d’une Afrique contemporaine, urbaine, actuelle et riche en créativité artistique.


Sébastien BOUCHARD, aller-retours culturels et influences métissées Sébastien Bouchard est né en 1971, au Loroux Bottereau, petite ville du vignoble nantais. D'un père professeur d'équitation qui l'initie enfant au dessin et à la peinture et d'une mère photographe amatrice éclairée. Musicien, et amateur de culture surf, skate et rock alternatif, il commence ses études aux Beaux Arts de Nantes, où il délaisse très tôt le formalisme du discours conceptuel pour la pratique du graphisme et la découverte des nouveaux outils numériques. Dès 94, aux balbutiements d'internet en France, dans l'atelier numérique de l'école, de manière autonome, il se forme et crée ses premiers flyers, affiches, teeshirts pour des groupes et festivals de musique locaux.

Sébastien Bouchard – «Welcome Home II » - 2016 – 90x90cm – Painting/Mixed medias on canvas

Ponctuant son cursus par des séjours au Sénégal, il va à la rencontre d'un recup-art et art brut local que son père résidant alors dans le pays collectionne. Sitôt son diplôme en poche, en 1996, Sébastien Bouchard prend de la distance avec l'art contemporain qu'il juge éloigné de ses préoccupations et commence une activité professionnelle de graphiste et voyage. Au grée des séjours au Brésil, où il poursuit sa formation en Capoeira, il remplit de nombreux carnets, puis s'installe en 2001/2003 en République de Guinée, et entreprend une série de peintures sur de larges tableaux d'écoles construits par les artisans locaux de Conakry. Quand l'opportunité en 2005 de vivre au Sénégal se présente, il abandonne son emploi de graphiste dans l'agence qu'il avait co-créée quelques années auparavant.


Il établit sa maison et son atelier à Palmarin, dans le Sine-Saloum, région sud du Sénégal. C'est à Dakar que commencent les rencontres avec la scène artistique locale et s'enchainent de nombreuses expositions et projets. De retour dans sa ville natale en 2010, il poursuit ses expositions et collaborations avec des artsites dakarois, co-dirige de 2014 à 2016 Prisme, un atelier-galerie avec d'autres artistes nantais.

Sébastien BOUCHARD – « Octopus III » - 2016 – 90x90cm – Painting/Mixed medias on canvas

Sébastien Bouchard à travers les diverses références picturales et la multiplicité des médiums qu’il utilise, essaie à sa manière de dépasser le clivage entre art populaire et art savant. Son travail fait référence à la peinture mais aussi aux arts graphiques, à la culture pop, urbaine. Depuis 2005, Sébastien Bouchard peint une série de personnages et portraits qui questionnent sur l’identité culturelle, dévoilant une Afrique étrange, moderne et pourtant insaisissable. « Dans ses

toiles les différents plans se confondent, mêlent le fond, les surfaces et les volumes, générant des effets de profondeurs insolites qui laissent la part belle aux pérégrinations du regard, aux projections du spectateur et à l'imagination. » Emmanuelle Chérel, historienne d’art.

Biographie Formation -

Graduated DNSAP (Diplôme National Supérieur d’Etudes Plastiques) : Nantes Fine Art School – 1996 Graduated DNSEP (Diplôme National d’Art Plastique) : Nantes Fine Art School - 1993


Expositions individuelles 2016 - Galerie Zeinart - Nouakchott, Mauritanie - "Révélations" - Institut Français de Nouakchott, Mauritanie 2013 - "L'art prend L'air" - Nantes, France - "Afro-Remix" (projection vidéo) Soul Weekender - Biscuiterie de Medina - Dakar, Sénégal 2012 - Galerie Mame Tiouth - Dak’Art Biennale Off, St Louis Sénégal - Pannonica - Nantes, France 2011 - "Sampled lives" - La Galleria, Dakar, Sénégal - "L'histoire n'existe pas" - Château de la Gournerie - St Herblain, France - "Tarmacs" - Galerie Espace Agora - Dakar, Sénégal 2010 - Galerie Espace Agora - Dakar, Sénégal - Lodge des Collines de Niassam - Palmarin, Sénégal 2009 - "Vive la Délocalisation" - Nantes, France - "Art Nomade" - Ngaparou, Sénégal 2008 - Le Jardin de Verre - Cholet, France

Sébastien BOUCHARD – « Crowned » - 2016 – 120x120cm – Painting/Mixed medias on canvas


Expositions collectives 2016 - "Rentrée d'artistes" - Atelier 26 grammes – Nantes, France - Dak’Art 2016 Biennale - Galerie Agora - Dakar, Sénégal - Salon ART3F – Nantes, France - La Nuit des Galeries - Atelier Prisme – Nantes, France - La Vinaigrerie - Le Pellerin 2015 - "Mochewpa" - Atelier Prisme – Nantes, France - "7 au Coteau" - Galerie 18 - Nantes, France - "Wild Life" - The Little Art House - Dakar, Sénégal - "Regards sur cours" - Maison IFAN - Gorée, Sénégal - "13th visuals arts exhibition", Musée Théodore Monod, IFAN - Dakar, Sénégal - Arte Galerie - Dakar, Sénégal - "Regards sur Cours" - Gorée, Sénégal 2014 - Galerie Loic Vallée - Nantes, France - "l'Art prend l'air", Atelier Prisme - Nantes, France - WOW, Dak’Art Biennale Off, The Art Houes - Dakar, Sénégal 2013 - "Part' court - l'Art dans la cité", The Art House - Dakar, Sénégal - Galerie Out of Africa - Sitges, Espagne - "MVMNT / Creation in Motion" - The Art House - Dakar, Sénégal - "Etats des Lieux" - The Art House - Dakar, Sénégal - "12th visuals arts exhibition" – IFAN - Dakar, Sénégal - "Regards sur Cours" - Gorée, Sénégal 2012 - "Part' court - l'Art dans la cité", Galerie Agora - Dakar, Sénégal - “Rostros de África” - Galerie Out of Africa - Benasque, Espagne - "Dakar Junctions"- The Art House – Dakar, Sénégal - Dak’Art Off Biennale - The Art House - Dakar, Sénégal - "11th visuals arts exhibition" – Sokhamon - Dakar, Sénégal 2011 «Singuliers Pluriels» - Galerie St Antoine - Clisson, France «Regards sur cours» - Musée Historique de Gorée, Sénégal «10th visuals arts exhibition» - Sokhamon - Dakar, Sénégal 2010 - "Parcours des créateurs" - Nantes, France - "Arts & Designs contemporains" - Institut National des Arts - Bamako, Mali - "9th visuals arts exhibition" - Cercle de la rade - Dakar, Sénégal - "DK-KO" - Agora & Timtimol - Dakar Biennale , Sénégal 2009 - «Regards sur cours» - Île de Gorée Island, Sénégal - «8th visuals arts exhibition» - Cercle de la rade Dakar, Sénégal 2008 - Biennale d'Art Contemporain de Dakar - Dak'Art OFF - Maison de L'IFAN, Gorée, Sénégal - «7th visuals arts exhibition» - Cercle de la Rade - Dakar, Sénégal 2007 - «Regards sur cours» - Mairie de L’île de Gorée, Sénégal 2002 - «Art numérique, Art tout court » - Galerie de l’Ecole Régionale des Beaux Arts, Nantes 2001 - «Une fenêtre sur le Brésil » - Espace International Cosmopolis - Nantes, France 1996 - «Untel invite Untel» - Exposition Collective - Galerie du Temple du Goût - Nantes, France


Sébastien BOUCHARD – « Narcisse » - 2016 – 40x40cm – Painting/Mixed media on canvas

Autres expériences 2015/2016 - Art Teacher - Académie du Moulin 2010/2016 - Guitarist & composer for Just Higgins - www.justhiggins.com (soul music) 2001/2010 - Co-founded « Lelab » www.lelab.net (graphic collective project) 1999/2005 - Graphic Designer - CNSX, Nantes (web agency) 1999/2001 - Co-founder & Webpublisher, Naoweb.com (city guide) 1997/1998 - Graphic Teacher, Le Grand T (ex Maison de la Culture de Loire-Atlantique) 1995/1996- "Atelier Numérique" header, Ecole Régionale des Beaux-Arts de Nantes


Siaka Soppo TRAORE se bat contre les préjugés des danses urbaines Originaire du Burkina Faso, Sika Soppo TRAORE est né à Doula en 1986 et il évolue sur la scène photographique sénégalaise depuis peu. Il grandit au Togo où il développe des qualités graphiques à travers le dessin et la peinture. Ses études le mènent au Sénégal où il découvre et pratique la danse hiphop et la capoeira. Ces disciplines artistiques affinent son sens de l’observation.

Siaka Soppo TRAORE – « Sacré Jackson » - 2016 – 100cm H x 150cm L – 5 tirages max. - Diasec

Après l’obtention de son diplôme d’ingénieur en génie civil, il se met à partir de 2011 à la photographie en véritable autodidacte. Fasciné par la danse, son travail photographique se tourne naturellement vers la scène et les langages corporels mais son centre d’intérêt ne cesse de s’élargir vers de nouveaux territoires. Il est d’ailleurs sollicité par de nombreux stylistes dakarois pour la photographie de mode.


Siaka Soppo TRAORE – « Political Bodies 1 » - 2016 – 60cm H x 90cm L – 8 tirages max. - Diasec

En 2014 lors du OFF de Dak’art, la biennale de l’Art Contemporain Africain, son exposition intitulée « SUNU Street » - Notre rue – a été organisée par la Galerie Atiss. « SUNU Street » - Notre rue – celle connue de tous, façonnée par ceux qui la traversent, ceux qui l’occupent, la dédaignent, la chérissent, l’ignorent, ceux qui l’habitent… La rue est à notre merci. Pourtant des milliards à l’emprunter, nous oublions parfois de nous arrêter. De la regarder. En ébullition permanente, la rue est un vivier de trésors cachés. A travers l’œil de son objectif, Siaka Soppo Traore s’est emparé de ces trésors pour nous livrer l’énergie la plus juste des danseurs urbains sénégalais. Comme un appel visuel et sonore, les œuvres de Siaka Soppo Traore sont le fruit d’une interaction humaine et d’expressions plastiques alliant regard, lumière et art cinétique. Pourtant statique ces clichés nous invitent aux fluctuations corporelles et repoussent les limites de la photographie aux frontières du mouvant. En constante dynamique, la rue est un lieu de valeurs positives, d’efforts et de passion pour les jeunes danseurs urbains pas toujours bien compris et surtout pas reconnus. Le travail de Siaka désert cette activité afin que nous puissions nous en approcher au plus près. Comme des super héros dans des postures très impressionnantes, Siaka Soppo Traoré attire notre attention souhaitant ainsi faire évoluer les mentalités.


Siaka Soppo TRAORE – « Political bodies 2 » - 2016 – 60cm H x 90cm L – 8 tirages max. – Diasec

Lui-même danseur, il prend le temps de rencontrer ses modèles, d’observer leur façon de se mouvoir, de comprendre leur style. Il procède avec eux aux repérages, afin de trouver le cadre satisfaisant à la fois pour la performance et pour la photo. La plupart du temps, il photographie les danseurs en action. Par sa connaissance de la pratique, il sait instinctivement quand appuyer sur le déclencheur. Siaka Soppo Traore dit de son approche qu’elle est « esthétique autant que sociologique ». Au-delà de son effet visuel, je m’intéresse à l’impact social de cette forme d’expression artistique. En montrant les aptitudes de ces performers, en les faisant connaître, il propose un moyen d’appréhender « Sunu Street » sous la forme la plus dynamique.

Siaka Soppo TRAORE – « BBA Action » - 2016 – 80cm H x 120cm L – 5 tirages max. - Diasec


Siaka Soppo Traore a été publié dans le magazine « L’insensé Afrique » de 2014. Puis en 2015, il a exposé, lors de la 5ème Biennale de la Photographie au Musée du Quai Branly à Paris, ainsi qu’avec la Galerie MAM à la foire d’art contemporain africain 1 :54 à Londres.

Siaka Soppo TRAORE – « BBoy Yaya » - 2016 – 100cm H x 150cm L – 5 tirages max. - Diasec

Expositions - 3 mai au 2 juin 2016 – Galerie MAM & Fondation Donwahi – OFF de la Biennale de l’Art Contemporain Africain – Dakar, Sénégal - 3 mai au 2 juin 2016 – Galerie ATISS – OFF de la Biennale de l’Art Contemporain Africain – Dakar, Sénégal - 3 mai au 2 juin 2016 – Agence Caractère - OFF de la Biennale de l’Art Contemporain Africain – Dakar, Sénégal - 15 avril au 26 mai 2016 – Galerie MAM – Douala, Cameroun - 18 décembre 2015 au 13 février 2016 – Exposition collective « Abidjan Art Actuel » - Fondation Donwahi – Abidjan, Côte d’Ivoire - 22 décembre 2015 – Exposition rétrospective de l’association SUNUSTREET - Centre Culturel Blaise Senghor – Dakar, Sénégal - 15 au 18 octobre 2015 – Exposition collective à la Foire 1 :54 – Galerie MAM – Londres, UK - 22 septembre au 22 novembre 2015 – Exposition collective – Festival Photoquai 2015 – Musée Quai Branly – Paris, France - 9 mai au 8 juin 2014 – OFF de la Biennale de l’Art Contemporain Africain – Galerie ATISS – Dakar, Sénégal

Publications -

Omenelick2ato 2015, magazine brésilien We are Family, Photoquai 2015 – 5ème Biennale des Images du Monde L’insensé Afrique 2015 Magazine Wings (Journal ARIK), juillet/août 2015 Anous Paris, Quotidien français



Dossier de presse expo actual africa bouchard & traore