Inno 33 - Automne 2019

Page 1

N UM É RO 33 | A u t om n e 20 1 9

QUAND VITALITÉ RIME AVEC PROSPÉRITÉ



INNO MAGAZINE AUTOMNE 2019

1


MOT DE L’ÉDITRICE FRANCE GOYET Éditrice | INNO Magazine Présidente Les Grands Bâtisseurs

Laval est certainement l’un des endroits les plus effervescents actuellement au Québec. C’est donc avec grand plaisir que mon équipe et moi-même nous sommes intéressées à ce qui se passe plus particulièrement dans cette ville qui est devenue un carrefour économique majeur. Quand on pense à Laval, on pense bien entendu au Cosmodôme, au Carrefour Laval, aux nombreuses voies rapides, au Centropolis et j’en passe, mais aviez-vous remarqué qu’autour de ces pôles d’attraction, plus de 2300 unités résidentielles ont été mises en chantier en 2018 seulement? Que 4700 emplois ont été créés à Laval dans cette même année? Qu’au premier trimestre de 2019, le taux d’inoccupation des espaces industriels était de seulement 2,4 %? Les indices que la vitalité économique lavalloise n’est pas près de s’essouffler sont nombreux! Nous sommes fiers d’avoir contribué à la mise en œuvre de la 5 e édition du forum immobilier de Laval, le 7 novembre 2019, un événement incontournable de l’industrie immobilière au cours duquel a été remis en primeur le magazine que vous tenez entre vos mains. Dans les pages de ce numéro spécial, vous trouverez des articles sur la vitalité économique, scientifique et culturelle de Laval ainsi que l’occasion de découvrir ou redécouvrir deux entreprises importantes dans le paysage de la construction sur le territoire lavallois, Montoni et Cosoltec. Nous vous parlerons entre autres de la première pelletée de terre effectuée par Montoni dans le cadre du projet de l’Espace Montmorency. Du côté de Cosoltec, nous vous présentons CODE 440 , un nouveau centre d’affaires qui sera visible de l’autoroute du même nom. Bonne lecture et bon forum! France Goyet

2


Réinventez la ville.

Prenez part au développement de la 3e plus grande ville au Québec. Son économie prospère, ses 11 000 entreprises, 155 800 emplois, son centre-ville en mouvement, une croissance démographique deux fois plus rapide que le reste de la province, sa qualité de vie exceptionnelle et son accueil favorable au développement des entrepreneurs et des entreprises la rendent incontournable.

Apprenez-en plus sur nos services, nos incitatifs et notre programme au crédit de taxes.

lavalec o n o miq u e.co m


Éditrices France Goyet, présidente Luciana Moreira Branco Vice présidente Neila Gueddouche Directrice des ventes Graphisme Synapsis Branding Rédaction Mariane Landriau, ContenuMultimedia.com Photographes Groupe Richer, Martin Desbiens, Conscience urbaine, Collectif Escargo et Petrone Architecture, Sid Lee Architecture, Stéphane Brügger, David Boyer, Drew Hadley, Lisa Renault, Graph Synergie, DKA Architecte et Julien Trépanier-Jobin Correction Mariane Landriau, ContenuMultimedia.com Page couverture Laval : Quand vitalité rime avec prospérité Photo : Martin Desbiens Ventes France Goyet, Neila Gueddouche Administration Chantale Savard Directrice financière Chantale Savard Imprimerie Deschamps Impression Le magazine est publié par

INNO Magazine inc. 4477, Métropolitaine Est, bureau 203 Saint-Léonard (Québec) H1R 1Z4 Tél. : 514 871-1511 / 450 394-1511 ISSN 1920-0161 innomagazine.com Distribution Postes Canada

4

SOMMAIRE ALAIN CARRIER PAYSAGISTE 40 ANS D’AMÉNAGEMENT PAYSAGER

PAGE 06

DOSSIER LAVAL QUAND VITALITÉ RIME AVEC PROSPÉRITÉ

PAGE 08

MONTONI, GROUPE SÉLECTION ET FONDS IMMOBILIER DE SOLIDARITÉ FTQ ESPACE MONTMORENCY

PAGE 18

MONTONI ASTOR BEAUMONT TEAMSTER

PAGE 22 PAGE 24 PAGE 28

GROUPE SÉLECTION SÉLECTION PANORAMA

PAGE 30

GROUPE SÉLECTION ET FONDS IMMOBILIER DE SOLIDARITÉ FTQ DISTRICT UNION

PAGE 36

COSOLTEC CODE 440

PAGE 40

CIBAF - MUSÉE ARMAND-FRAPPIER

PAGE 42

CONDO NATÜR ST-JÉRÔME

PAGE 44

LUMEN

PAGE 46

CERAGRES

PAGE 48


LA VOIE VERS LA CONSTRUCTION DE

INCENDIE INSONORISATION

BÂTIMENTS À CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE NETTE ZÉRO

THERMIQUE HUMIDITÉ

Nos solutions d’enveloppes du bâtiment durables. Vos conceptions.

En

tant qu’innovateur en isolation, Owens Corning est un chef de file en matière de solutions thermiques, d’insonorisation et de résistance à l’humidité et au feu pour plusieurs grands bâtiments du monde. Nos capacités en solutions d’enveloppes du bâtiment durables vous aident à créer la solution adéquate pour votre projet afin d’assurer une conception performante et conforme aux exigences des codes. Concevoir solutions d’enveloppes du bâtiment durables ne constituent pas seulement un travail pour nous, c’est notre vocation. C’est pourquoi nous sommes la marque d’isolant la plus éprouvée.

Voici l’équipe de solutions d’enveloppes du bâtiment durables de Owens Corning OUEST DU CANADA Luis Faria, B.Ing, PMP, CMgr MCMI

CANADA ET QUÉBEC Salvatore Ciarlo, P.Ing

Directeur technique des ventes

Directeur technique des ventes, Ouest du Canada

Directeur des solutions architecturales et des services techniques, Canada

tyler.simpson@owenscorning.com

luis.faria@owenscorning.com

salvatore.ciarlo@owenscorning.com

RÉGION DU GRAND TORONTO OUEST, SUD ET NORD DE L’ONTARIO Tyler Simpson, B.Tech. 1 800 988-5269

Communiquez avec le membre de l’équipe de solutions d’enveloppes du bâtiment durables de votre région pour obtenir des informations sur les produits ou pour organiser une conférence-midi sur des sujets tels que :

1 833 258-5299

1 800 504-8294

• Les principes d’insonorisation et les nouvelles exigences ITSA dans le code • Les solutions d’enveloppes du bâtiment écoénergétiques; réduire les ponts thermiques et les outils de conception disponibles en ligne

LA PANTHÈRE ROSEMC & © 1964-2019 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc. Tous droits réservés. La couleur ROSE est une marque déposée de Owens Corning. © 2019 Owens Corning. Tous droits réservés.

Visitez le site specowenscorning.ca


ALAIN CARRIER PAYSAGISTE | 40 ans d’aménagement paysager

NOS SERVICES D’AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR

40 ANS D’AMÉNAGEMENT PAYSAGER

Voici un aperçu de ce qu’on peut faire pour vous : -

Bassins d’eau avec cascades Rocailles et chutes d’eau- Cuisines et autres pièces extérieures Systèmes d’irrigation automatiques (gicleurs) Murets de tous genres Entrées de cour et trottoirs en pavage imbriqué Plantation d’arbres, d’arbustes et de vivaces Systèmes d’éclairage extérieur Constructions et structures de bois Murs de soutien en pierres naturelles Plans d’aménagement extérieur

Photo : Alain Carrier Paysagiste

Étant en affaires depuis 1978, Alain Carrier Paysagiste a su se démarquer en remportant plus de 60 prix provinciaux. Toujours en constante formation, les 60 employés agissent comme professionnels aguerris. Pour votre entreprise ou votre propriété, choisissez le leader en aménagement paysager au Québec.

Avec nous, la promesse d’un bon service est surpassée. Nous respectons toujours nos échéanciers tout en conservant le meilleur prix garanti grâce à notre propre production de végétaux, à la distribution de produits de béton Techo-Bloc et de jardins d’eau. Aucun intermédiaire !

6


Photo : Groupe Richer

UN PAYSAGISTE DE CONFIANCE

POUR NOUS JOINDRE

Les années nous ont permis d’atteindre un niveau plus que professionnel dans l’industrie et nous tenions à vous le démontrer.

2355, boulevard Lemire, Drummondville (Québec) J2B 6X7

Les associations que nous avons choisies reconnaissent avant tout la compétence, la fiabilité et le respect des normes de ses membres.

Courriel: info@alaincarrierpaysagiste.com

Téléphone: 819 477-3178

alaincarrierpaysagiste.com

7


DOSSIER LAVAL | Quand vitalité rime avec prospérité

MOT DU MAIRE UNE CROISSANCE ACCÉLÉRÉE AU BÉNÉFICE DE TOUTE LA COMMUNAUTÉ Multiplication des chantiers d’envergure. Implantation d’entreprises réputées. Croissance démographique soutenue. Laval est animée d’une incroyable vitalité économique. Cette croissance accélérée s’articule autour d’une préoccupation constante pour le bien-être de nos citoyens. Au cœur de notre vision : l’humain, encore et toujours. Mobilité durable, verdissement, aménagement urbain et autres enjeux de qualité de vie sont gages de prospérité et de pérennité, et ce, pour toute la communauté. Mon équipe et moi-même poursuivons notre travail assidu pour mettre en oeuvre les grandes orientations définies dans notre vision stratégique « Urbaine de nature - Laval 2035 ». C’est notre souhait, et le vôtre, j’en suis convaincu, que Laval continue à se déployer autour de projets rassembleurs, dignes d’une trame urbaine attrayante et de milieux de vie épanouissants pour tous. De grands projets sont en voie de développement; ils réuniront autour de mêmes objectifs, les milieux des affaires, de l’immobilier, de la culture, de l’éducation et du tourisme. Je pense, entre autres, à la transformation du centre-ville, qui prendra forme sous la poussée d’aménagements axés sur le transport en commun et la vision culturelle intitulée Métamorphoses créatives.

MARC DE ME RS

Dans cet esprit, je suis heureux de prendre part à la 5 e édition de notre Forum immobilier, un événement incontournable sur notre territoire. À cette occasion, j’aurai le privilège d’annoncer la tenue des Prix d’excellence en design urbain, dont la première édition aura lieu au printemps 2020. Joignez-vous au rêve lavallois et participez en grand nombre!

8


MOT DE LA DIRECTRICE AU SERVICE DES ENTREPRENEURS, POUR DES PROJETS À LA GRANDEUR Encore une fois cette année, de nombreux projets porteurs ont animé le paysage immobilier de Laval et témoignent de notre vigueur économique. Parmi eux, notons la première pelletée de terre officielle d’Espace Montmorency, le 11 juin dernier, le plus important projet immobilier à usage multiple de Laval! Citons également la Halte du marché, à la station de métro Cartier, l’été dernier, la 21 e édition du Défi OSEntreprendre Laval, la 3e édition du Forum innovation commerce de Laval, et enfin, la tenue de la 5e édition du Forum immobilier. Événement phare de l’industrie immobilière, le forum se déploie, cette année, sous un thème particulièrement à propos: « Des projets à la grandeur ». Au programme : des conférences et des panels stimulants, et, bien sûr, de multiples périodes de réseautage entre les acteurs du monde de l’immobilier. Je remercie tous nos partenaires d’avoir répondu avec autant d’enthousiasme à notre appel, ainsi que Marie Grégoire, l’animatrice, et Pierre Thibault, architecte et conférencier.

L I DI A DI VR Y Servi ce du dé v e loppe me nt é c onomiq ue

Depuis sa création, le Service du développement économique de la Ville de Laval agit comme un accélérateur de projets et contribue à la réussite des entreprises d’ici. Nous favorisons l’émergence de projets d’affaires novateurs, qui enrichiront notre économie et nos communautés. Le Forum immobilier n’est qu’un exemple parmi d’autres du genre d’initiatives qui nous permettent de mener à bien ce mandat. Jour après jour, notre équipe d’experts se dévoue pour accompagner, de façon proactive, les entreprises et les entrepreneurs, et ce, à toutes les phases de leur développement. Je vous invite à découvrir nos différents programmes. Au plaisir de développer des projets avec vous ou de vous accueillir dans notre communauté d’affaires!

9


DOSSIER LAVAL | Quand vitalité rime avec prospérité

Photo : ?

DESTINATION LAVAL : LE CHOIX DES INVESTISSEURS

10


Le Cosmodôme, le Carrefour Laval, le Centre de la nature, et bien d’autres! Laval compte de nombreuses destinations emblématiques et s’est considérablement transformée au cours des dernières années, au point de s’imposer aujourd’hui comme un carrefour économique, scientifique et culturel majeur. Qu’est-ce qui lui a permis de devenir une destination aussi recherchée par les investisseurs?

L’EFFERVESCENCE LAVALLOISE: C H I F F R E S À L ’ A P P U I Laval se classe au premier rang des régions du Québec pour sa croissance démographique et vient en quatrième place pour son indice de vitalité économique, devant Montréal et Québec. D’une année à l’autre, les statistiques ne se démentent pas et témoignent de l’effervescence qui caractérise le territoire lavallois.

Des idées d’expansion ou de revitalisation ? On a des solutions. Crédits de taxes aux entreprises pour accélérer vos projets immobiliers

Avec ses quartiers à échelle humaine, son réseau de transport efficace, ses nombreux espaces verts et son centre-ville dynamique, Laval a tous les atouts requis pour attirer de nouveaux résidents. Selon les projections démographiques, la population lavalloise franchira la barre des 505 000 habitants en 2036. Indice concret de cette tendance : la mise en chantier de 2358 unités résidentielles en 2018.

Photos : Martin Desbiens

Grâce à une économie diversifiée et à une importante augmentation des investissements, tant du secteur privé que public, Laval a su transcender son ancienne réputation de villedortoir. Le PIB croît, en moyenne, de 3 % chaque année depuis 2007. Même tendance pour le revenu disponible par habitant, avec 2,3 % d’augmentation annuelle. La Ville peut aussi miser sur une main-d’œuvre de qualité : 52 % des Lavallois âgés de 25 à 64 ans ont effectué des études postsecondaires. Les travailleurs peuvent compter sur un bassin de 159 000 emplois sur le territoire, un nombre qui augmente de 2 % par année depuis 2001. En 2018, on parle d’une création nette de 4700 emplois. Bref, un autre indice de la vitalité économique lavalloise.

Pour vérifier l’admissibilité de votre projet à nos programmes lavaleconomique.com/fr/credit-de-taxes lavaleconomique@laval.ca 450 978-5959


DOSSIER LAVAL | Quand vitalité rime avec prospérité

UNE ÉCONOMIE DIVERSIFIÉE Laval accueille de nombreux sièges sociaux et centres administratifs d’entreprises québécoises et étrangères, comme Alimentation Couche-Tard, Groupe Sélection, les restaurants St-Hubert, Nordia, Bureau en gros, Santé Bausch Canada, Altasciences, Olymel, Groupe Omega, Roche Diagnostics, Les aliments Lesters et bien d’autres – ce qui démontre également la diversification de l’économie lavalloise. En outre, les grandes entreprises contribuent au rayonnement de la ville et insufflent un élan vital à l’économie locale par la création d’emplois directs, mais aussi indirects (sous-traitance locale). Sans surprise, près du quart des emplois sur le territoire proviennent du commerce de détail. Avec ses 1,3 million de pieds carrés et ses 236 locataires, le Carrefour Laval demeure le plus important centre commercial du Québec. En 2018, soucieuse de l’avenir de ce secteur, la Ville de Laval, en partenariat avec TechnoMontréal, a mis sur pied le Centre québécois d’innovation en commerce (CQIC), un centre d’excellence pour repenser le commerce de détail à l’ère des nouvelles technologies. Le secteur industriel et manufacturier occupe aussi une place prépondérante dans l’économie lavalloise, avec plus de 43 000 emplois. L’aérospatiale regroupe pas moins de 1800 emplois manufacturiers. On trouve une proportion semblable dans les services publics (santé, éducation, secteurs gouvernementaux, etc.), avec près de 42 000 travailleurs. On note un essor spectaculaire du côté du tourisme, avec un taux d’occupation inégalé de 82 %. Le nouveau projet du Grand Times Hotel, qui verra le jour au centre-ville de Laval à l’automne 2020, viendra répondre à la forte demande. Cet établissement de quelque 300 chambres est le premier jalon de l’expansion de cette chaîne hôtelière québécoise dans la région métropolitaine. Afin de renforcer l’offre touristique et muséale au cœur de la ville, le Centre d’interprétation des biosciences Armand-Frappier (CIBAF) sera relocalisé en près du Cosmodôme de Laval en 2021. Parmi les autres secteurs, soulignons l’agroalimentaire, avec plus de 16 000 emplois, dont 120 producteurs et 85 entreprises de transformation. Aujourd’hui encore, la zone agricole compte pour 30 % du territoire lavallois.

12

SOUTENIR L’ENTREPRENEURIAT ET L’INNOVATION La Ville de Laval porte une attention particulière aux entrepreneurs désirant investir et se développer sur son territoire. En 2018, le Service du développement économique a accompagné et soutenu environ 500 entreprises, par le biais d’une aide au financement (par exemple, le Fonds d’économie sociale et le Fonds jeunes promoteurs), de son offre de formation, de deux programmes de crédits de taxes foncières (Expansion et Revitalisation) et la tenue de différents événements d’information et de réseautage. Au fil des années, la Ville de Laval a également créé, en partenariat avec diverses instances, quatre incubateurs sectoriels afin de favoriser l’émergence d’entreprises et de projets innovants : Laval Innov, le Pôle régional d’innovation de Laval (PRIL), le Centre québécois d’innovation en commerce (CQIC), le Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB), le Centre d’incubation et d’accélération en mobilité intelligente à Laval (CIAMIL), et le Parc en innovation agricole de Laval (PIAL).


LAVAL, CHEF DE FILE EN SCIENCES ET TECHNOLOGIES Les hautes technologies occupent une place capitale dans l’économie lavalloise, en particulier dans les secteurs de l’aérospatiale, des sciences de la vie et des technologies de l’information et des communications (TIC). Ces secteurs d’activité représentent près de 12 000 emplois à Laval. À elles seules, les TIC regroupent 325 entreprises et 5600 emplois dans des domaines aussi diversifiés que l’automatisation et la robotique, la cybersécurité, le développement web et les télécommunications. Les sciences et technologies ont notamment été propulsées par la Cité de la Biotech, dont la mission est de favoriser la création et la croissance d’entreprises en recherche et développement, notamment en fournissant à ces dernières des espaces locatifs de pointe. La Cité de la Biotech affiche un taux d’occupation de 98 %, ce qui démontre assurément son attractivité pour les entreprises. Par ailleurs, il est intéressant de noter que les coûts d’exploitation de la Cité sont inférieurs à ceux d’autres grands parcs technologiques en Amérique du Nord, selon un rapport de KPMG réalisé en 2018. Parmi les principaux locataires de la Cité de la Biotech, on remarque les pharmaceutiques GlaxoSmithKline, Roche et Sanofi, ainsi que le Centre québécois d’innovation en biotechnologies (CQIB), un incubateur offrant des services-conseils en développement des affaires, en financement et en soutien technique. La Cité de la Biotech est également l’hôte du réputé Centre INRS-Institut Armand-Frappier, le seul établissement universitaire québécois qui se consacre exclusivement à la recherche, à la formation de deuxième et troisième cycles ainsi qu’au transfert technologique en santé humaine et animale et en environnement. Plusieurs autres projets ont permis de renforcer le positionnement de Laval comme chef de file en matière d’innovation, notamment la création, en 2018, de Laval Innov, un pôle régional d’innovation qui a pour mission de faciliter et de soutenir le développement de l’innovation dans l’écosystème lavallois et particulièrement au sein des entreprises.

13


DOSSIER LAVAL | Quand vitalité rime avec prospérité

PROJETS RÉSIDENTIELS ET MIXTES Le grandiose projet Espace Montmorency redéfinira une partie du centre-ville, et d’autres projets mixtes, comme Code 440 de Cosoltec et l’immeuble de Cité Urbaine, sur le boulevard Curé-Labelle, enrichiront l’offre aux entreprises et aux futurs résidents.

EXPANSION SOUTENUE DU PARC IMMOBILIER Les chantiers ne cessent de se multiplier sur le territoire lavallois, et pour cause : au premier trimestre de 2019, le taux d’inoccupation des espaces industriels était de seulement 2,4 %. L’emplacement stratégique de Laval ainsi que les diverses mesures de la Ville visant à favoriser le développement immobilier (comme les crédits de taxes foncières) incitent de nombreux promoteurs à proposer des projets d’envergure, lesquels contribuent ensuite à la création de nombreux emplois.

14

Les condos Market, Central Parc Laval et Urbania 2, ainsi que les résidences pour retraités IVVI, contribueront de leur côté à faire face à la croissance démographique accélérée à Laval.

MULTIPLICATION DES AIRES INDUSTRIELLES Plusieurs projets sont en cours et de nouveaux espaces seront bientôt disponibles pour les industries qui souhaitent s’établir à Laval. À surveiller : le développement de FPI Cominar, à l’angle des boulevards Curé-Labelle et Saint-Elzéar Ouest, et l’agrandissement du 875, montée Saint-François, par le Groupe Mach. Des entreprises déjà bien implantées, comme les Aliments Viau et Metro, ont procédé à leur expansion sur l’île. Par exemple, un nouveau bâtiment de Montoni accueillera l’entreprise Astor SSP. Lumen, le plus grand distributeur de matériel électrique au Québec, a aménagé son siège social dans un nouveau bâtiment de près de 400 000 pi2 aux abords de l’autoroute 440. À l’automne, Structube a inauguré son nouveau centre de distribution et entrepôt, qui occupe un bâtiment de plus de 600 000 pi2 le long de l’autoroute 13.


PLACE À L’URBANISME Soucieux de favoriser les meilleures pratiques en matière d’urbanisme sur l’ensemble de son territoire, le Service de l’urbanisme de la Ville de Laval a entrepris trois projets d’envergure : l’annonce du Prix d’excellence en design urbain, la refonte des règlements d’urbanisme et l’élaboration d’un guide d’aménagement urbain.

REFONTE RÉGLEMENTAIRE La Ville a également entamé une vaste refonte des règlements d’urbanisme, rendue nécessaire par la croissance accélérée des dernières années. Un bilan des travaux réalisés à ce jour sera présenté par Louis-Michel Fournier, urbaniste de la firme l’Atelier Urbain et consultant dans ce projet. Afin d’établir des normes d’urbanisme propres à chacun des quartiers, existants et futurs, on doit dans un premier temps identifier les types de milieux de vie et utiliser une méthodologie appropriée.

GUIDE D’AMÉNAGEMENT PRIX D’EXCELLENCE EN DESIGN URBAIN Ce nouveau prix, une première au Québec, confirme la volonté de la Ville de Laval d’offrir un milieu de vie de qualité aux citoyens lavallois. Un jury indépendant, formé de professionnels de renom, sélectionnera les projets dont le design présente des éléments novateurs dignes de mention, et ayant un impact positif sur leur environnement. Les conditions, modalités et dates clés associées au prix seront dévoilées par Djemila Hadj-Hamou, chef de division, Aménagement et design urbain du Service de l’urbanisme de la Ville de Laval, lors du Forum immobilier de la Ville de Laval, le 7 novembre 2019.

Au programme également : l’élaboration d’un guide d’aménagement et de design urbain, afin d’accompagner, dès la conception, les différents acteurs du domaine immobilier. Un souci particulier sera porté à l’encadrement de la qualité architecturale, que ce soit dans les espaces libres, privés ou publics. « Le guide illustrera les principes directeurs issus des meilleures pratiques en design urbain ainsi que les principales dispositions de la refonte réglementaire sous une forme vulgarisée et claire. Cet outil illustré et évolutif s’adressera aussi bien aux citoyens, propriétaires, promoteurs et consultants qu’aux fonctionnaires de la Ville », affirme Mme Hadj-Hamou.

15


DOSSIER LAVAL | Quand vitalité rime avec prospérité

L’ART COMME CATALYSEUR DE L’EXPÉRIENCE HUMAINE

Métamorphoses créatives vise aussi à bonifier l’offre culturelle dans le secteur à travers des spectacles et autres événements, l’art de rue et des installations éphémères, des projections architecturales et autres interventions. Le projet incarne une vision axée sur le design, l’art et l’environnement, dans laquelle les Lavallois se reconnaîtront. En bref, la Ville de Laval désire utiliser le levier de la culture pour accompagner la transformation de ce secteur, y créer un milieu de vie à l’échelle humaine et une expérience culturelle mémorable pour les résidents et visiteurs tout en contribuant à le dynamiser économiquement.

Photo : Conscience urbaine, Collectif Escargo et Petrone Architecture

Le lauréat du concours de design Métamorphoses créatives, dont le mandat sera d’élaborer un concept visuel et narratif pour le secteur Montmorency, au centre-ville de Laval, a été dévoilé à la Place Claude-Léveillée le 3 octobre dernier.

C’est le projet Matrice – trames créatives, présenté par l’équipe formée de Conscience urbaine, Collectif Escargo et Petrone Architecture, qui a retenu l’attention du jury. L’équipe lauréate a proposé une trame narrative mettant en valeur une machine qui brode, à échelle humaine, la dentelle du tissu urbain. À travers cette trame, le concept propose une genèse et un récit. Comme une nouvelle mythologie, la machine amène l’idée que le cœur de Laval ne s’est pas développé au hasard et qu’il n’est pas récent. Au contraire, le cœur de Laval est habité et porteur de culture depuis des temps immémoriaux. L’intégration de végétation, d’éclairage, de marquage au sol et d’une signalétique est un élément-clé de ce concept.

16


REVITALISATION NOUVEAU PAVILLON DU SECTEUR DU COLLÈGE MÉTRO CARTIER MONTMORENCY Qui dit développement à vitesse grand V dit revitalisation des grandes artères et des secteurs centraux. Les projets d’aménagement axés sur le transport collectif, communément appelés TOD (transit-oriented development), à proximité des stations de métro Montmorency, de la Concorde et Cartier, sont à l’agenda et assureront une meilleure fluidité des déplacements pour tous et la mise en place d’environnements attractifs. Le Programme particulier d’urbanisme (PPU) Cartier, actuellement en cours d’élaboration, viendra définir une vision, des orientations et des objectifs d’aménagement pour les espaces résidentiels, commerciaux et institutionnels, afin de faire du secteur un tout cohérent. Lors de consultations publiques tenues auprès des citoyens, plusieurs enjeux de mobilité, de verdissement et de développement urbain ont été identifiés. La consolidation du réseau routier, l’aménagement de liens piétonniers sécuritaires, la connectivité du réseau de pistes cyclables, la bonification du réseau de parcs, d’espaces verts et de l’image de l’entrée de ville, l’intégration harmonieuse des hauteurs dans les projets de rénovation et l’amélioration de l’offre en services de proximité sont ressortis comme des enjeux prioritaires. Au cours des prochaines années, plusieurs actions en ce sens seront entreprises. L’aménagement d’un parc d’entrée de ville et la reconfiguration du réseau routier menant au pont Viau constitueront le premier geste fort marquant la revitalisation du secteur. Les parcs et espaces verts seront réaménagés, avec pour objectif d’offrir un réseau vert de qualité et interconnecté. La Ville compte aussi explorer le potentiel de réalisation de complexes résidentiels sociaux et communautaires et favoriser des milieux de vie complets, à échelle humaine et inclusifs. À terme, le réseau routier sera revu afin d’offrir un environnement urbain attractif pour tous.

Pour son cinquantième anniversaire, le Collège Montmorency a inauguré cette année un nouveau pavillon de quatre étages, appelé Bloc D, un projet soutenu par les gouvernements fédéral et provincial. Le Collège Montmorency est le plus grand cégep francophone au Québec, avec 1100 employés et 9000 étudiants. Chaque année, depuis 15 ans, il accueille environ 225 étudiants de plus. Si la tendance se maintient, sa population étudiante atteindra 10 000 inscriptions en 2031. Le premier étage de ce nouveau bloc est réservé au Centre d’apprentissage interdisciplinaire en santé (CAIS), qui regroupe les cliniques-écoles des programmes de Techniques de physiothérapie et de Techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques. Une clinique-école en soins infirmiers y sera aussi aménagée. De plus, on y rassemblera les services en diététique et en éducation spécialisée. Les locaux de l’association étudiante sont également situés à cet étage. Le deuxième étage est réservé aux laboratoires de chimie, de microbiologie et d’entomologie des chercheurs du collège, tandis que le troisième accueille le département des sciences humaines. Le quatrième étage est entièrement occupé par l’UQAM, le locataire privilégié du cégep depuis 1998. Les effectifs étudiants du campus de Laval étant en croissance depuis plusieurs années, cette expansion était plus que bienvenue. « Cela nous permet maintenant d’offrir des baccalauréats complets, d’ajouter des certificats et des programmes de deuxième cycle, comme le programme court en gestion de projet et le MBA pour cadres », soutient Geneviève Gagné, directrice du Service de la formation universitaire en région à l’UQAM. Depuis la rentrée, le nombre d’inscriptions à l’UQAM est ainsi passé à 5000 et le campus offre maintenant des cours dans toutes les plages horaires.

17


MONTONI, GROUPE SÉLECTION ET FONDS IMMOBILIER DE SOLIDARITÉ FTQ | Espace Montmorency

18


UN PARTENAIRE STRATÉGIQUE POUR LA PARTIE RÉSIDENTIELLE Les instigateurs de ce projet, MONTONI et le Fonds immobilier de solidarité FTQ, comptent sur l’expertise d’un nouveau partenaire, Groupe Sélection, pour le développement et la réalisation de la portion résidentielle, qui intégrera trois espaces de vie distincts ciblant les besoins d’une clientèle diversifiée et intergénérationnelle.

ESPACE MONTMORENCY

Photos : Sid Lee Architecture

Le 11 juin dernier s’amorçait la construction du projet Espace Montmorency, le plus important ouvrage immobilier à usage mixte à Laval réalisé en partenariat avec MONTONI, le Groupe Sélection et le Fonds immobilier de solidarité FTQ Évalué à plus de 450 millions de dollars, ce tout nouveau centre urbain dynamisera le centre-ville de Laval et sera directement relié au réseau souterrain de Montréal via la station de métro Montmorency. L’intégration de bureaux, de cafés, de restaurants, d’un hôtel, d’unités résidentielles et d’espaces verts accueillants au sein d’une même structure créera une riche communauté, constituée principalement de résidents, de travailleurs, d’étudiants et de visiteurs.

Groupe Sélection apporte son expertise dans le secteur résidentiel à Espace Montmorency par ses trois concepts de résidences locatives : Frïdom, ciblant une clientèle âgée de 55 ans et plus, avec plus de 200 appartements-boutiques selon une formule tout inclus ; REZ, s’adressant à une clientèle composée de jeunes ménages, de professionnels et de familles, avec 300 unités locatives à prix concurrentiels ; et finalement Yimby, une bannière conçue par et pour les millénariaux, qui comptera 200 unités destinées aux personnes de moins de 35 ans. Les trois projets résidentiels seront bonifiés par les services de proximité d’Espace Montmorency ainsi que par divers espaces communs conçus afin de favoriser les rencontres intergénérationnelles et d’augmenter le sentiment d’appartenance des gens qui y vivront, autant que de ceux qui y travailleront ou s’y divertiront. « Nous sommes fiers de contribuer à Espace Montmorency, un projet novateur qui incarne une nouvelle façon de penser le développement urbain », se réjouit Réal Bouclin, président fondateur et chef de la direction de Groupe Sélection. « Ce projet phare pour la ville de Laval s’inscrit dans notre mission de créer des communautés en bâtissant des espaces de vie propices aux relations d’affaires ainsi qu’au rapprochement des individus de toutes les générations. L’émergence de ce nouveau quartier dynamique générera des retombées économiques et sociales significatives pour la région. » Groupe Sélection profitera de cet espace unique pour y relocaliser son siège social. Les employés profiteront ainsi d’un espace de travail plus moderne et convivial. L’accès souterrain à des espaces de stationnement intérieurs et à la station de métro Montmorency facilitera également leurs déplacements.

19


MONTONI | Espace Montmorency


VERS UNE CERTIFICATION LEED OR L’architecture audacieuse s’appuie sur le concept de « design par bloc », dans lequel chaque volume a une vocation qui lui est propre. Visant les certifications LEED Or et LEED AQ, Espace Montmorency sera réalisé en continu et le chantier sera séparé en trois grandes parties. La première correspond à l’édification des assises du projet, à la construction du stationnement souterrain de 1 400 cases relié à la station de métro Montmorency ainsi qu’à la mise en place du basilaire commercial de deux étages totalisant 150 000 pieds carrés. La deuxième partie permettra l’élévation des tours 1 et 4, qui accueilleront les espaces résidentiels regroupant 700 unités sur 635 000 pieds carrés. La troisième correspond à la construction de la tour 2, qui comptera 350 000 pieds carrés d’espaces de bureaux, ainsi que de la tour 3, qui accueillera un hôtel de 180 chambres. « Fidèles à nos valeurs, nous avons soigneusement planifié la conception d’Espace Montmorency afin qu’il allie des designs durables et des espaces de qualité performants, tout en honorant l’environnement », explique Dario Montoni,

président du Groupe MONTONI. « Nous sommes très fiers de la réalisation de ce projet, qui a été longuement réfléchi. Grâce à l’expertise de nos partenaires, nous avons bon espoir de respecter notre échéancier. En concentrant la construction de ce projet multifonctionnel en une seule phase, les futurs occupants pourront pleinement vivre l’expérience d’Espace Montmorency dès l’achèvement des travaux, prévu pour l’automne 2022. » Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ, se réjouit de l’avancement du projet et souligne l’impact qu’il aura : « Espace Montmorency est un projet structurant pour Laval et largement attendu par la communauté. Non seulement cet audacieux projet permettra de créer plus de 3 200 emplois, mais il sera au cœur d’un nouveau hub urbain incontournable à Laval où coexisteront les affaires, la culture et la communauté. Son emplacement stratégique à proximité des grandes artères, du transport en commun et des institutions du savoir, jumelé à la densification et la mixité des usages, fait d’Espace Montmorency une pièce maîtresse du centre-ville de Laval. »

21


MONTONI | Astor

UNE NOUVELLE USINE POUR LES PRODUITS EN ACIER INOXYDABLE ASTOR

22


En avril 2019, les travaux d’excavation de la nouvelle usine de fabrication de produits en acier inoxydable Astor ont commencé et se sont terminés en septembre 2019. Situé à Laval, juste à côté de l’autoroute Chomedey, le bâtiment a une superficie totale de 45 000 pieds carrés. Cette nouvelle construction a permis à l’entreprise de déménager ses 28 000 pieds carrés. Pointe Claire à des installations plus spacieuses et à la pointe de la technologie.

Photo : MONTONI

La conception architecturale a été réalisée par la firme montréalaise NEUF Architects, tandis que les espaces intérieurs ont été conçus et développés par MONTONI. Les zones de travail ont été conçues pour accueillir des machines spécialisées, telles que des systèmes d’usinage automatisés au laser, des presses-plieuses automatisées et des machines à commande numérique pour créer des pièces avec une grande précision. Fondé en 1975 par M. Denis Kefallinos, Astor Stainless Steel Products est actuellement détenu et exploité par ses deux fils, Nick & Dino Kefallinos. Depuis plus de 43 ans, Astor fabrique et distribue des équipements en acier inoxydable sur mesure pour l’industrie de la restauration, ainsi que pour des projets résidentiels, des laboratoires et l’industrie aérospatiale. Ses clients comprennent des restaurants, des chaînes de restaurants, des cinémas, des hôtels, des épiceries, des centres commerciaux, des collèges, des universités et ses produits novateurs sont distribués partout en Amérique du Nord. Cette nouvelle usine marque un tournant dans l’histoire de cette entreprise québécoise de renom et l’équipe de MONTONI est heureuse d’y avoir contribué.

23


MONTONI | Beaumont

LE BEAU MONT, LE NOUVEAU VENU DE LA FAMILLE TOQUÉ! Fort de son succès auprès des publics du Vieux-Montréal, du centre-ville et de Brossard, Signé Toqué! s’offre un nouveau concept avec le restaurant Beau Mont. En plus de l’espace-bar et de la salle à manger qui accueille la clientèle, le restaurant proposera prochainement une section comptoir-épicerie, qui mettra en vedette les petits producteurs d’ici. On y retrouvera notamment plusieurs produits de haute qualité en provenance du Québec et du Canada. Ouvert en juin 2019 dans l’arrondissement Parc-Extension à l’entrée du nouveau campus de l’Université de Montréal, le restaurant de 11 000 pieds carrés et d’une capacité de 80 places assises a été conçu par Sid Lee Architecture et est situé au 950 Beaumont, un projet certifié LEED Or appartenant à MONTONI.

24


25

Photos : Stéphane Brügger


MONTONI | Beaumont

DESIGN LUMINEUX ET ERGONOMIQUE Le restaurant de Normand Laprise et Christine Lamarche est décrit comme la rencontre entre l’élégance du Toqué! et la convivialité des Brasseries T. Les travaux et la mise en place, qui se sont échelonnés sur près d’une année, ont fait de l’espace un endroit accessible, chaleureux et intemporel, notamment par son design lumineux. Pour Normand Laprise, chef et propriétaire de plusieurs adresses, lorsqu’un promoteur souhaite intégrer un restaurant à un projet, il doit approcher le restaurateur en amont afin d’adapter l’espace à sa réalité. Selon lui, la planification de l’ergonomie de la cuisine doit venir en premier. L’emplacement du bar et les accès aux serveurs sont également des éléments prioritaires à garder en tête. « Le Groupe MONTONI, dans le cas du restaurant Beau Mont, nous a laissé un grand espace et une belle latitude qui nous ont permis de ne pas être restreints à des divisions déjà définies », indique Normand Laprise, chef et copropriétaire.

26


UNE ÉQUIPE TISSÉE SERRÉE

UN BÂTIMENT LEED NIVEAU OR

En plus de proposer des espaces où il est agréable de manger et d’échanger, la recette de la famille Toqué! offre un service à la clientèle incomparable. Pour y arriver, Normand Laprise prône une excellente communication entre ses équipes de travail et un fort esprit de famille. Selon Monsieur Laprise, miser sur cet aspect se traduit non seulement dans les plats, mais dans l’expérience générale des clients.

Le 950 Beaumont résulte de la transformation d’un bâtiment industriel situé à proximité de l’ancien gazomètre Beaumont, un réservoir hydraulique d’une hauteur de 175 pieds. Grâce aux archives de la Société d’histoire de Parc-Extension, les architectes et designers de Sid Lee architecture ont fait ressortir divers éléments historiques du site, dans la programmation architecturale comme dans la signalétique. Le troisième étage aux parois blanches, qui a été ajouté de manière à augmenter la superficie locative, couronne le bâtiment d’un bandeau angulaire, ce qui lui confère une silhouette rappelant celle du gazomètre. Autre clin d’œil au passé, le hall d’entrée comporte plusieurs textes et images sur l’histoire du lieu.

La motivation de sa brigade est en grande partie due à tout le potentiel d’apprentissage qu’offrent ses restaurants. « Chez nous, les assiettes ont été produites à la main de A à Z. Ce modèle nous permet de faire évoluer les recrues et de les encourager à passer à travers toutes les étapes de la production et de gravir les échelons », mentionne Normand Laprise. Lorsque de nouveaux restaurants voient le jour, la priorité est donnée à ceux et celles qui font partie de la brigade actuelle de Signé Toqué! et qui aspirent à devenir chef. Ces candidats jouent un rôle important dans le développement de l’entreprise. Chez Signé Toqué!, l’équipe est très proche de ses producteurs et fournisseurs. La traçabilité du produit, de l’éleveur à l’assiette, l’achat local et la qualité des produits demeurent des priorités. Ce n’est donc pas un hasard que cette nouvelle adresse de la bannière se trouve dans un bâtiment de MONTONI certifié LEED niveau OR.

En plus de participer à la revitalisation du quartier, le bâtiment, offre à ces occupants des aires de travail agréables, car 75 % des espaces sont éclairés naturellement et 90 % d’entre eux bénéficient d’une vue sur l’extérieur. De plus, la consommation d’eau potable est réduite de près de 45 % et le bâtiment obtient une performance énergétique supérieure de 44 % par rapport à la norme ASHRAE. En bref, ce projet avant-gardiste dans un secteur en mutation s’inscrit dans un contexte où l’on accorde une grande importance au développement durable.

27


MONTONI | Teamsters

28


TEAMSTERS, À L’AVANT-GARDE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Pour MONTONI, la recherche d’innovation constitue la clé pour demeurer à l’avant-garde des tendances. C’est ce désir de sortir des sentiers battus qui a poussé le promoteur immobilier lavallois à créer le programme DISTINCTION, v i s a n t à r é d u i r e au maximum l’impact environnemental de chaque bâtiment tout en considérant le bien-être de ses occupants, et ce, en maintenant des coûts abordables.

Situé à l’angle de la rue Maurice-Gauvin et du boulevard Saint-Martin à Laval, l’immeuble d’une superficie totale de 37 000 pieds carrés compte 5 étages, un stationnement au sous-sol et une terrasse quatre saisons. Teamsters Canada est l’unique propriétaire et occupe les deux étages supérieurs tandis que les trois étages inférieurs sont occupés par les services administratifs de Desjardins, l’entreprise PBI et People Corporation.

Le programme allie la gestion intégrée et efficace des systèmes du bâtiment aux technologies destinées au mieux-être des occupants. Grâce à la gestion efficace de l’environnement, à l’ergonomie des espaces de travail et aux processus automatisés, le quotidien des usagers est maximisé et reflète la culture organisationnelle de l’entreprise.

Le bâtiment érigé en bordure de l’autoroute des Laurentides se distingue par sa conception audacieuse signée Rocioarchitecture. L’architecture se démarque notamment par sa marquise en aluminium à l’apparence de bois, aménagée avec un éclairage à diodes électroluminescentes (DEL), qui a fait l’objet d’une analyse photométrique minutieuse. Le design intérieur a quant à lui été réalisé par l’équipe de MONTONI en collaboration avec la designer Corine Lefebvre.

UN PREMIER BÂTIMENT SIGNÉ DISTINCTION En novembre 2018, MONTONI livrait son premier bâtiment conforme aux standards DISTINCTION à Teamsters Canada, un syndicat canadien fondé en 1976 représentant plus de 125 000 membres au pays dans les secteurs du transport, de la production, de l’hôtellerie et des services, également filiale Canadienne de la Fraternité internationale des Teamsters (FIT).

En plus de refléter un concept architectural harmonieux, les nouveaux bureaux de Teamsters Canada se caractérisent par une efficacité énergétique supérieure, définie par DISTINCTION. Plusieurs initiatives environnementales ont été déployées afin d’optimiser la performance énergétique, dont l’utilisation de matériaux à faible concentration en composés organiques volatils (COV), maximisant la qualité de l’air. De plus, grâce à l’installation d’appareils de plomberie hautement performants, plus de 200 000 litres d’eau seront économisés annuellement. La construction a débuté en mars 2018 et la livraison du bâtiment s’est effectuée en novembre 2018.

Photo : David Boyer

groupemontoni.com

29


GROUPE SÉLECTION | Sélection Panorama

SÉLECTION PANORAMA, LE NOUVEAU COMPLEXE IMMOBILIER EMBLÉMATIQUE DE LAVAL

Photo : Groupe Sélection

Ceux et celles qui ont l’habitude d’emprunter le pont Louis-Bisson sur l’autoroute 13 ont certainement remarqué le somptueux complexe d’habitation érigé avec panache sur la rive de la rivière des Prairies. Vite devenu un incontournable du paysage immobilier lavallois, le Sélection Panorama fait rêver par son architecture audacieuse et son luxe inspiré des plus prestigieux immeubles riverains de la planète.

30

Alliant charme et prestige, Sélection Panorama est la plus haute tour d’habitation pour retraités au Canada. Du haut de ses 31 étages, le projet du Groupe Sélection comprend 286 unités réparties comme suit : 206 appartements locatifs avec services, 48 condominiums avec services et 32 unités de soin. Le complexe propose également plus de 167 000 pi 2 d’espaces communs mis à la disposition des usagers : golf virtuel, allés de quilles, pétanque intérieure, terrasse, cuisine collective et, à compter de l’été 2020, une marina munie d’un ponton.


« Sélection Panorama est un complexe pour retraités de prestige qui propose élégance et commodités aux allures de vie d’hôtel tout en étant chez soi. De nombreux espaces communs, de la piscine à la salle à manger en passant par la cour intérieure, permettent aux résidents de vivre dans un endroit idéal tout en ayant une tranquillité d’esprit remarquable, affirme le directeur général du Sélection Panorama, Stéphane H. Guy. De plus, le personnel est disponible en tout temps et à toute heure pour assurer la sécurité des résidents. Nous offrons vraiment une expérience hors pair. »

UN CHARME URBAIN DANS UN PAYSAGE RAPPELANT LA NATURE Sélection Panorama a la particularité d’offrir une vie sophistiquée en pleine nature à ses résidents. Récipiendaire du prix international The Globals 2017 pour l’architecture de tour pour retraités la plus exceptionnelle au monde, le Sélection Panorama est l’endroit rêvé où vivre sa retraite au chalet avec tout le confort de la ville. Le complexe bénéficie d’un emplacement de choix à Laval, près des grands axes routiers et des centres commerciaux. La caractéristique principale de ce projet d’envergure est la richesse du site situé en bordure de la rivière des Prairies. « Il était primordial d’offrir à ses résidents une visibilité hors du commun sur l’eau, sans compter la vue imprenable et complètement dégagée, sur le centre-ville de Montréal, le Mont-Royal et l’oratoire Saint-Joseph, ajoute M. Guy. C’est un projet qui porte très bien son nom tant les panoramas autour sont majestueux. »

Photo : Drew Hadley

L’aménagement des rives est une source intarissable de plaisir et d’activité. Son quai privé permet aux amateurs de sports nautiques d’y amarrer leurs embarcations, tandis que les jardins et terrasses vertes invitent à la détente et les sentiers pédestres et pistes cyclables permettent de découvrir les berges. En bâtissant son projet en hauteur, Groupe Sélection a dégagé de la place sur le terrain afin de l’aménager de façon à redonner l’espace à la communauté. Tout a été pensé pour tirer le meilleur de l’environnement et de permettre aux résidents de vivre leur retraite en parfaite symbiose avec la nature.

31


Photo : Lisa Renault

GROUPE SÉLECTION | Sélection Panorama

UNE ARCHITECTURE QUI SE DÉMARQUE Sélection Panorama a été conçu par l’architecte de renommée internationale Maxime Frappier, de la firme ACDF. Inspiré des complexes de bord de mer les plus prestigieux, il s’agit d’un immeuble unique qui contribue certainement au patrimoine de la ville de Laval. Même en le voyant tous les jours, le directeur général Stéphane Guy reste toujours subjugué par la beauté de la structure verticale. « L’édifice possède une rigueur volumétrique et un certain mouvement dans ses façades grâce aux panneaux intégrés dans la structure de béton armé, créant parfois des illusions de mouvance physique, souligne-t-il. La façade est sobre, soignée, délicate et sophistiquée, tout en donnant une impression de durabilité. C’est devenu un immeuble iconique pour Laval. » Groupe Sélection a pour mission de bâtir des milieux de vie où il fait bon vivre. Avec le Sélection Panorama, l’entreprise a créé un milieu de vie haut de gamme inspiré du raffinement et de l’élégance. De par sa hauteur, son architecture et son luxe, il s’agit véritablement du nouvel immeuble d’habitation emblématique du territoire lavallois. groupeselection.com

32

DES ESPACES PENSÉS POUR LE BIEN-ÊTRE DES RÉSIDENTS Dès les débuts, les résidents ont été mis au cœur de la démarche architecturale. La fenestration généreuse assure une luminosité naturelle et une chaleur dans l’édifice, propice au bien-être des résidents. Les espaces communs ouverts vers le sud assurent une grande entrée de lumière naturelle, donnant aux espaces intérieurs fragmentés, un décor chaleureux et axé sur le confort des usagers. La combinaison de matériaux de qualité choisis tel que le bois, le quartz et le velours viennent ajouter une couche supplémentaire au confort. Les pièces ont également été personnalisées au goût de ses résidents puisque ce sont eux, l’inspiration première. Le souci du détail est dans chacune des pièces. Rien n’a été laissé au hasard. Nous retrouvons à l’intérieur plusieurs commodités qui permettent de vivre activement sa retraite tels qu’une piscine intérieure au sel, une salle de conditionnement physique, un golf virtuel 3D, un terrain de pétanque intérieur, une bibliothèque et un cinéma maison. La salle à manger avec service aux tables est également grandiose et permet de déguster un savoureux repas dans un décor harmonieux et raffiné. La conception architecturale des espaces communs aérés et spacieux invite aux retrouvailles et à la discussion, tout en admirant le spectacle apaisant de la rivière. Le but premier est de permettre aux résidents de se sentir en relation constante avec l’extérieur, dans le confort de leur chez-soi.


Bâtisseurs de milieux de vie

Plus de 50 complexes en développement, en construction et en opération Conçu par et pour les milléniaux, présentant des espaces futés, compacts et modulables, le concept de condos locatifs Yimby est axé sur la communauté, le partage et les rencontres. Fort de son succès dans le quartier Rosemont à Montréal, une deuxième phase est en préparation et verra le jour en 2020. REZ est un concept de condos locatifs destiné à répondre aux nouveaux besoins éclectiques des familles modernes. Ce concept répond autant aux besoins des préretraités aimant les voyages et la liberté qu’à une famille active à la recherche de confort et de simplicité. Le premier complexe de cette série a ouvert ses portes en 2018 à Boisbriand.

Ce concept d’appartements boutique pensé pour tous les rythmes de vie propose à ses locataires des espaces communs pratiques et conviviaux. Offrant le confort et les services d’un hôtel luxueux et proposant une vue imprenable, le premier fridöm vient tout juste d’ouvrir ses portes au cœur de District Union, à Terrebonne. Sélection Retraite, c’est plus de 40 complexes pour retraités au Québec. Tout y est mis en place pour offrir une retraite stimulante, dynamique et à la hauteur des attentes des résidents, le tout dans un milieu de vie bien ancré au sein de la communauté locale.

groupeselection.com




GROUPE SÉLECTION ET FONDS IMMOBILIER DE SOLIDARITÉ FTQ | District Union

36


DISTRICT UNION : QUAND L’INTERGÉNÉRATIONNEL INSPIRE L’IMMOBILIER Quoi de plus riche qu’une communauté où se fréquentent des résidents de toutes les générations? Avec District Union, Groupe Sélection et son partenaire, le Fonds immobilier de solidarité FTQ, proposent un concept d’habitation digne du XXIe siècle qui répond aux nouveaux besoins des foyers et familles modernes en desservant, sur un même site, plusieurs générations de clientèle, par exemple les retraités, millénariaux et jeunes familles.

Photos : Groupe Sélection

L’entreprise dont le siège social est basé à Laval voit grand pour son investissement de 900 M$ lancé en 2017 : en faire le plus important projet intergénérationnel au Québec. Ce projet TOD novateur à échelle humaine s’inscrit dans l’émergence des nouveaux quartiers dynamiques et autonomes de certaines villes, notamment d’Amérique du Nord et de Scandinavie, où des banlieues deviennent de réels pôles de mobilité et des cités réfléchies et connectées pour rendre la vie des résidents plus facile et plus agréable. « Cet investissement majeur prend naissance dans un secteur en plein boom économique. Il s’agit d’un des pôles les plus stratégiques au Québec », affirme Réal Bouclin, président fondateur et chef de la direction de Groupe Sélection. Près de 2 millions de personnes vivent dans un rayon de 30 minutes du site, ce qui favorisera l’établissement d’une communauté durable, selon M. Bouclin. « Il s’y déploiera une communauté qui réinventera la vie de quartier au cœur d’un secteur en pleine effervescence. Nous sommes très fiers d’inaugurer cet autre jalon de notre vision intergénérationnelle. »

37


GROUPE SÉLECTION ET FONDS IMMOBILIER DE SOLIDARITÉ FTQ | District Union Situé au croisement des autoroutes 640 et 40 dans le secteur Lachenaie de Terrebonne, le développement du projet est réalisé en plusieurs phases et s’échelonnera sur une dizaine d’années. À terme, plus de 3 000 unités, principalement des appartements locatifs, sont prévues pour District Union. Les prochaines étapes du projet seront la construction d’un complexe pour retraités et un autre jumelant les concepts REZ (jeunes familles) et Yimby (millénariaux, jeunes professionnels).

UN QUARTIER QUI AURA DE L’IMPACT

TOUS LES SERVICES À PROXIMITÉ District Union veut proposer un quartier qui offre tout ce dont on a besoin à p r o x i m i t é , o ù l e s e s p a c e s v e r t s , les aménagements urbains et les parcs représenteront 20 % du site, soit l’équivalent de 10 terrains de football. La gare du train de l’Est, une école et un hôpital s’y trouvent déjà, de même qu’une superficie de plus de 1,5 million de pieds carrés d’offre commerciale. Groupe Sélection entend compléter cette offre en attirant des commerces de proximité pour les besoins globaux des familles, avec des initiatives encourageant l’implantation de PME.

38

Le premier complexe du projet, fridöm, a été inauguré en septembre dernier. Projet haut de gamme avec finitions de grandes qualités visant les besoins d’une clientèle active de 55 ans et plus, fridöm compte 172 appartements boutiques locatifs allant jusqu’à 1 239 pi 2 répartis sur 18 étages et un majestueux rez-de-chaussée de 3 342 pi2. « Groupe Sélection a pour objectif de créer des milieux de vie qui permettent aux familles et à toutes les générations de se rassembler et s’épanouir. L’inauguration du projet fridöm forme un autre pilier qui permettra à l’entreprise de poursuivre sa croissance exceptionnelle observée dans les dernières années et de renforcer son rôle d’acteur clé du développement économique dans les communautés où nous sommes établis », ajoute M. Bouclin.


Le projet se démarque par ses nombreux espaces communs, notamment une piscine intérieure, un centre de conditionnement physique, un bar sportif, un espace cellier et une salle de loisirs incluant des ateliers culinaires. Un stationnement intérieur de 173 cases est également inclus. En plus d’être le premier projet de District Union, fridöm est le premier complexe s’adressant à une clientèle plus large de jeunes retraités et de préretraités de Groupe Sélection. La livraison des unités se fait graduellement depuis le printemps. Déjà, on sent l’impact du projet dans les stratégies de la Ville de Terrebonne. Lors de l’inauguration du fridöm, le maire Marc-André Plante a révélé que la municipalité prévoit une bibliothèque et un centre aquatique à proximité. Ce type de projet peut aussi générer une vision « live, work, and play » et encourager la création d’un pôle d’emplois et de services de divertissement. Bref, avec District Union, nous rencontrons déjà le futur des développements immobilier.

39


COSOLTEC | CODE 440

Spécialisée en construction et promotion immobilière, Cosoltec s’est établie à Laval dès sa création en 1997, car son fondateur a immédiatement noté son potentiel remarquable. Ce territoire en pleine croissance économique et démographique comportait plusieurs terrains inoccupés et donc de nombreuses occasions pour Cosoltec de se positionner en tant que joueur majeur dans le développement industriel et commercial. Depuis plus de 20 ans, Cosoltec participe concrètement à l’essor économique et à la croissance de Laval en construisant et développant ses terrains, si bien que l’entreprise s’est taillé une place de choix parmi les plus importants constructeurs de la Rive-Nord. Lorsque le besoin de déménager son siège social dans des bureaux mieux adaptés à ses besoins s’est fait sentir, il était donc naturel pour Cosoltec de choisir à nouveau Laval comme point d’ancrage.

CODE 440 : LE NOUVEAU SIÈGE SOCIAL DE COSOLTEC 40

À cet effet, l’entreprise commencera sous peu la construction d’un complexe d’affaires commercial et industriel dans lequel elle occupera le quatrième étage. « Laval est une ville extrêmement inspirante et en plein essor », soutient Vanessa Drolet, directrice du développement des affaires pour Cosoltec. « La ville se transforme et nous sommes heureux de faire partie de cette effervescence. Beaucoup de gens désirent habiter en périphérie de Montréal. Ainsi, bon nombre de ménages et entreprises ciblent Laval comme point d’ancrage. Elle offre une proximité et une centralité très intéressante et est devenue au fil des années un pôle économique important. »


Photos : Graph Synergie

UN PROJET HYBRIDE INNOVANT

DES INTÉRIEURS AXÉS SUR LE BIEN-ÊTRE

N o m m é L e C O D E 440, c e n o u v e a u c e n t r e d ’ a f f a i r e s s e r a s i t u é sur la rue, rue Lucien-Lallier, à Laval, entre les autoroutes 13 et 15, et sera visible de la 440. En plus d’offrir une visibilité accrue à toutes les entreprises qui s’y établiront, cet emplacement stratégique à proximité des grands axes routiers et du parc industriel constitue un atout non négligeable pour les entreprises à la recherche d’espaces localisés stratégiquement.

Dirigé vers le confort des occupants et les critères de certification axés sur le bien-être, CODE 440 est le premier projet à Laval de cette vocation à comporter des espaces intérieurs intégrant une structure de bois apparente. Cette décision de design s’appuie sur le principe de biophilie, selon lequel les humains ont une tendance innée à chercher des liens avec la nature. En architecture, cela se traduit par une conception qui imite les conditions d’un environnement naturel. L’utilisation du bois à titre de matériau structural et biophilique aiderait donc les travailleurs à être plus concentrés, plus optimistes, moins stressés et plus productifs.

Le volume principal du bâtiment comprendra quatre étages réservés à des bureaux et à des commerces totalisant 40 000 pi2. Le rez-de-chaussée et le troisième étage accueilleront divers commerces et entreprises, tandis que le deuxième étage offrira 10 000 pi2 d’espaces inspirants de cotravail (coworking), incluant un café au rez-de-chaussée relié à cet espace, une aire de réception, des bureaux fermés, des espaces de travail à aire ouverte, un lounge, des salles de conférence et de formation et une cuisine. Chose rare à Laval : une terrasse aménagée sur le toit sera accessible pour prendre une pause ou organiser un 5 à 7 convivial. En annexe, un volet industriel mettra à la disposition des entreprises 22 500 pi² d’espaces à 24’ clair de hauteur. L ’ o b j e c t i f d e C O D E 440 e s t d ’ o f f r i r a u x e n t r e p r i s e s un concept clé en main dans un secteur effervescent où la mixité favorise le développement de relations d’affaires. Le cadre de travail motivant et la diversité des profils pourront en outre stimuler les entreprises en démarrage.

La conception étant inspirée des programmes de certification de bâtiment en développement durable, le bois présente l’avantage de favoriser le développement durable, car il s’agit d’un des seuls matériaux de construction renouvelables. De plus, il agit à titre d’isolant thermique naturel, présente un excellent rendement acoustique et équilibre l’humidité et le climat intérieur. À cela s’ajoutent les hauts plafonds et la grande luminosité apportée par le mur-rideau pour maximiser la satisfaction au travail. « En somme, nous souhaitons que les occupants du CODE 440 deviennent des entités qui se positionnent au niveau du développement durable à travers ses choix et pratiques corporatives », conclut Madame Drolet.

41


Photo : Ville de Laval (Référence: CIM Conseils)

Cosoltec | CIBAF - Musée Armand-Frappier

UN PÔLE DE TOURISME SCIENTIFIQUE AU CENTRE-VILLE DE LAVAL Depuis sa fondation en 1997, le constructeur et promoteur Cosoltec a réalisé de nombreux projets à Laval, dont l’emblématique Cinéplex Laval, le Saint-Martin Hôtel et suites, le siège social de Lumen et plusieurs bâtiments du Centropolis, ainsi que divers aménagements intérieurs de commerces et de bureaux.

42


L’entreprise lavalloise s’apprête à ajouter un autre projet phare à son portfolio impressionnant avec la conception, la construction d’un nouveau bâtiment qui hébergera le Musée Armand-Frappier, pour lequel elle a remporté l’appel d’offres en septembre dernier. Actuellement situé sur le site du campus universitaire de l’INRS, le célèbre musée déménagera à proximité du Cosmodôme. Le mandat de Cosoltec consiste à concevoir et à construire le Musée Armand-Frappier totalisant environ 1850 m 2 et qui va contenir deux salles dédiées à des expositions scientifiques interactives, dont une réservée à une exposition permanente. Le bâtiment muséal comportera également quatre laboratoires éducatifs où les visiteurs pourront se mettre dans la peau d’un chercheur et effectuer des manipulations. « Nous sommes fiers de prendre part à ce projet rassembleur pour la communauté avec notre équipe de professionnels soigneusement sélectionnée pour ce projet », affirme Vanessa Drolet, directrice du développement des affaires chez Cosoltec.

UN BÂTIMENT ÉCOÉNERGÉTIQUE Le design du CIBAF a été réalisé de manière à optimiser son intégration architecturale et urbanistique au milieu environnant, afin qu’il soit en dialogue avec le Cosmodôme. La conception des espaces intérieurs permettra quant à elle de réduire les frais d’exploitation et d’entretien du musée et de le positionner comme une destination touristique incontournable, non seulement pour les gens de la région, mais aussi de l’extérieur. Outre les nombreux défis techniques que le bâtiment comporte en raison des équipements de pointe des laboratoires, le Musée vise le plus haut degré de certification LEED, soit LEED V4 Or, qui requiert l’utilisation de pratiques écoresponsables exemplaires. Le savoir-faire du concepteur et constructeur quant aux principes de conception durable constituera certainement un atout : « Cosoltec a plusieurs autres projets LEED à son actif, comme le centre de distribution de Lumen à Laval, la cour de services Outremont, la bibliothèque Paul-Mercier, à Blainville, la Caserne 32 à Montréal, etc. C’est notre manière de participer activement et concrètement au développement durable, un incontournable», affirme Vanessa Drolet. Sa construction doit débuter dès le printemps 2020 et son ouverture est prévue à l’automne 2021.

Fière partenaire de Cosoltec pour le projet CIBAF

Services fournis en : Mécanique, Électricité, Efficacité énergétique, Développement durable et plus encore. wsp.com

43


Cosoltec | Condo Natür St-Jérôme

LE NATÜR : UN PROJET ÉLÉGANT ET ABORDABLE À SAINT-JÉRÔME

Situé sur la rue du Maçon, dans le quartier Lafontaine, Le Natür est un concept de condos locatifs unique où les locataires pourront vivre le raffinement à la scandinave et profiter d’un environnement à la fois paisible et moderne. L’architecture simple et élégante, signée par la firme boisbriannaise DKA architectes, met en valeur le blanc et le bouleau pour donner un style épuré qui invite au bien-être. Les matériaux de qualité utilisés pour la construction confèrent aux immeubles une allure soignée. Chaque bâtiment comporte un ascenseur, de grands espaces de rangement ainsi qu’un accès à une cour intérieure privée aménagée spécialement pour que les locataires profitent de ce havre de paix en toute intimité. Des stationnements privés sont offerts aux locataires qui le désirent. Selon leurs besoins, les locataires peuvent opter pour un 3 ½, un 4 ½ ou un 5 ½, dont les prix sont abordables pour le marché. Leur emplacement stratégique et la qualité de vie qu’ils offrent conviennent aussi bien aux retraités qu’aux jeunes familles. À proximité, on trouve toutes les commodités nécessaires au quotidien, dont une pharmacie, une épicerie et le centre d’achats Le Carrefour du Nord. Les amateurs de plein air seront heureux de découvrir

Photos : DKA Architecte et Julien Trépanier-Jobin

L’expertise de Cosoltec a récemment été mise à profit pour la construction d’un joli complexe immobilier locatif à Saint-Jérôme composé de 3 bâtiments de 32 unités, pour un total de 96 condos. Nommé Le Natür en raison des espaces verts qui l’entourent, le projet a été piloté par Mandala Groupe immobilier, une nouvelle société de gestion dont le but est de développer des projets immobiliers porteurs pour leur communauté.

INSPIRÉ DE LA NATURE ET DU STYLE SCANDINAVE

44


à quelques minutes de leur logement de nombreux espaces verts, comme le parc naturel du lac Jérôme et le parc régional de la Rivière-du-Nord. Le Natür est situé à seulement 10 minutes en voiture du centre-ville de Saint-Jérôme, où se trouvent le Cégep de Saint-Jérôme, la gare de train, le campus de l’UQO ainsi que de nombreux commerces et restaurants. Réalisé en partenariat avec Anges Québec, un organisme ayant pour mission de permettre à ses membres de réaliser des investissements profitables, les condos locatifs Le Natür constituent une autre belle réalisation de Cosoltec dans le domaine du multirésidentiel.

UN BÂTISSEUR RÉPUTÉ AU QUÉBEC En tant que constructeur et promoteur, Cosoltec a participé à la réalisation d’une vaste gamme de projets dans les secteurs multi-résidentiel, commercial, industriel et institutionnel, et ce, aux quatre coins du Québec et même à l’international. « Notre équipe réalise des mandats un peu partout au Québec, bien qu’une concentration de nos mandats soit localisée à Montréal et sur ses banlieues », affirme Vanessa Drolet, directrice du développement des affaires chez Cosoltec.

L’entreprise lavalloise a ainsi eu l’occasion de faire rayonner le savoir-faire local dans toute la grande région de Montréal, et même jusqu’à Dubaï, où elle a construit deux hôtels, le Sahara Tower et le Golden Sands, de 364 chambres et 178 chambres respectivement. Que ce soit avec l’immeuble multi-résidentiel Le Yooville à Châteauguay, le nouveau bâtiment du Cégep de Saint-Hyacinthe, le projet de condominiums locatifs de Saint-Jérôme ou les résidences St-Eugène dans l’arrondissement de Rosemont–Petite-Patrie, Cosoltec se démarque par sa mission : Penser et construire des endroits inspirants et durables afin de loger les gens, et les entreprises. Impliquée dans plusieurs organisations et réseaux d’affaires, notamment sur le Conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval, CREWM et les Elles de la construction, Vanessa Drolet croit qu’une équipe ne doit pas seulement être efficace, mais aussi s’arrimer à la ligne directrice de l’entreprise : « Notre vision consiste à contribuer concrètement à l’amélioration des paysages urbains en offrant des espaces caractéristiques, de très grande qualité et répondant à des besoins précis, en développant des projets d’impact social, environnemental et économique », conclut Vanessa Drolet.

45


Cosoltec | Lumen

CENTRE DE DISTRIBUTION ET SIÈGE SOCIAL DE LUMEN : UN REPÈRE À LAVAL

Depuis l’année 2016, les automobilistes empruntant l’autoroute 440, entre la route 117 et l’autoroute 13, ont certainement remarqué la présence d’un énorme bâtiment : le centre de distribution et le siège social de Lumen, une filiale de Sonapar Canada, un chef de file dans le domaine de la distribution de produits électriques. Avec sa superficie totale de 385 000 pieds carrés et sa hauteur de 37 pieds, il s’agit de l’un des plus gros bâtiments industriels à Laval. « Il bénéficie d’une très belle visibilité et contribue à faire rayonner le savoir-faire de notre entreprise », souligne Michel Grennan, président de Cosoltec, le constructeur et promoteur mandaté pour la construction de cette bâtisse. « Quatre ans après sa livraison, on nous en parle encore tous les jours; c’est l’un des projets dont nous sommes le plus fiers! »

46


UN BÂTIMENT AUX MULTIPLES FONCTIONS

LA SYNERGIE D’UNE ÉQUIPE À L’ŒUVRE

L’architecture réalisée par GKC Architectes se divise en différents volumes, selon les diverses fonctions du bâtiment. Les bureaux du siège social occupent une superficie d’environ 71 000 pieds carrés, tandis que son centre de distribution s’étend plus de 310 000 pieds carrés, le tout accueillant plus de 575 employés. L’entrepôt est environ 2,5 fois plus spacieux que celui de l’ancien siège social de Pointe-Claire, ce qui a permis d’augmenter considérablement la valeur totale des stocks. À ces espaces s’ajoute une salle d’exposition des produits.

Lors de la réalisation du projet en mode conception-construction, l’équipe de Cosoltec a dû respecter un échéancier très court, de manière à assurer la continuité des activités de Lumen, qui devait coordonner son déménagement. « Malgré les délais serrés, notre équipe a travaillé en synergie pour livrer un projet conforme aux spécifications du client. Nous avons procédé à la mise en service de base et coordonné avec efficacité le démarrage des systèmes tout en veillant au bon fonctionnement des appareils avant la livraison », affirme Vanessa Drolet.

Photo : Stéphane Brügger

Le hall d’entrée réparti sur deux étages permet aux fournisseurs de Lumen d’accéder facilement à la salle de formation située au deuxième étage, qui surplombe le centre de distribution. La portion administrative comporte en tout 14 salles de réunion et de conférence, dont l’aménagement invite à la collaboration et aux échanges. En plus de respecter les normes nationales et locales de l’entreprise, les bureaux ont été conçus de manière à optimiser le confort des employés, en offrant notamment une lumière naturelle abondante. Les aires communes incluent par exemple une salle d’entraînement, des douches, une vaste cafétéria lumineuse, un service de restauration sur place et une cour extérieure. En plus d’avoir été certifié LEED Or, le siège social de Lumen comprend des stationnements pour les vélos ainsi que des bornes de recharge électrique pour favoriser le transport actif.

Les installations à la fine pointe de la technologie, comme le système de préparation spécialisé automatisé servant à optimiser les opérations de l’entreprise ainsi que les éléments acoustiques, représentaient un autre défi que Cosoltec a relevé haut la main. Bien présente à Laval et dans la grande région de Montréal, Cosoltec a réalisé plusieurs autres projets LEED, comme la cour de services Outremont et la bibliothèque Paul-Mercier, à Blainville, ainsi que plusieurs constructions emblématiques, comme l’Hôtel Saint-Martin de Laval et l’édicule Cartier de la STM. cosoltec.com

Certaines structures ont nécessité une attention particulière lors de la conception, comme les planchers du centre de distribution qui ont dû être renforcés en vue de l’entreposage de bobines de câbles de grand format. En outre, le bâtiment est l’hôte de l’imposant centre de données canadien de Sonepar. Bien que les nouveaux espaces soient suffisamment grands pour soutenir la croissance à long terme de Lumen, le terrain occupé par l’entreprise laisse place à une expansion future.

47


Inspire Crée Innove — Depuis 1990

Strom Spa Sherbrooke Architectes : Lemay Michaud – Photographe : Adrien Williams

Céramique – Comptoirs – Fine plomberie Montréal Brossard Laval Québec Ottawa Toronto Halifax ceragres.ca


fondsimmobilierftq.com

ICI, L’AVENIR SE CONSTRUIT.

INVESTIR ET BÂTIR ENSEMBLE Le Fonds immobilier de solidarité FTQ, en partenariat avec des leaders du secteur, réalise des projets immobiliers rentables, créateurs d’emplois et socialement responsables. C’est en participant financièrement et stratégiquement à leur succès que le Fonds immobilier contribue à l’émergence d’une vision moderne du développement urbain qui sait FAIRE TOURNER L’ÉCONOMIE D’ICI. PROJ E T : ESPACE MONTMORENCY, LAVAL Certifications LEED® Or et AQ visées

PARTENAIRES :


INNOVER AVEC AGILITÉ De l’idéation aux touches finales, notre équipe concrétise votre vision avec expertise grâce à une approche verticalement intégrée alliant design innovateur, technologies de pointe et développement durable.

groupemontoni.com ASTOR PRODUITS EN ACIER INOXIDABLE INC.