__MAIN_TEXT__

Page 1

ACTIVITÉS 2015

www.fondationdelille.org


SOMMAIRE

ÉDITO

P.3

UN OUTIL RARE EN FRANCE

P.5

FAITS MAJEURS

P.6

GOUVERNANCE ET FONCTIONNEMENT Gouvernance Comptes financiers UN OUTIL AU SERVICE DU TERRITOIRE Fondation de Lille : une fondation abritante Ingénierie et portage de projets LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE Le Fonds Social Les Bourses de l’Espoir Solidarité avec le Népal Fonds Solidarité Climat Prix littéraire Alain Decaux de la Francophonie ANNEXES

2

P.8

P.14

P.24


ÉDITO

Dans l’édito du rapport d’activités 2014, j’évoquais le développement de la Fondation de Lille. Sa nouvelle gouvernance et le travail réalisé sur les fondations abritées laissaient espérer plein de promesses pour l’avenir de la Fondation de Lille. En 2015, la Fondation de Lille abrite sa première fondation. Un cap est franchi ! À l’heure où nous rédigeons ce rapport d’autres projets de fondations abritées sont à l’étude. La Fondation de Lille va permettre à de généreux donateurs d’exprimer leur solidarité au profit des habitants du Nord et du Pas-de-Calais. Alors que les actions menées par la Fondation de Lille, sociales notamment, se poursuivent et se développent, la Fondation joue également son rôle « d’outil » au service des donateurs et des acteurs, publics et privés, du territoire souhaitant mener des actions d’intérêt général. Dans la rédaction de ce rapport, nous avons voulu mettre en exergue le positionnement de la Fondation de Lille dans le paysage des organismes à but non lucratif, et notamment celui des fondations, sur notre territoire. En france, la Fondation de Lille est véritablement un organisme unique en son genre. Je tenais enfin à remercier nos partenaires, collectivités locales et entreprises, qui, malgré le contexte économique difficile, continuent à soutenir la Fondation de Lille pour le mieux être des habitants du Nord et du Pas-de-Calais.

3

Didier DELMOTTE Président


4


LA FONDATION DE LILLE, UN OUTIL RARE AU SERVICE DE LA GÉNÉROSITÉ RECONNUE D’UTILITÉ PUBLIQUE Reconnue d’utilité publique le 08 août 1997 par décret du Premier ministre après avis en Conseil d’État, la Fondation de Lille a répondu à des conditions strictes de création. Organisme privé, apolitique et non confessionnel elle fonctionne suivant des règles rigoureuses de gestion et de contrôle financier. Les comptes financiers sont établis par un cabinet comptable et contrôlés par un commissaire aux comptes. Un Commissaire du Gouvernement, garant de l’intérêt général, siège au Conseil d’Administration avec voix consultative.

ABRITANTE La Fondation de Lille a obtenu la capacité juridique de fondation abritante par arrêté du 15 février 2008, après avis en Conseil d’Etat. En abritant des fondations sous son égide, la Fondation de Lille peut accompagner de généreux projets philanthropiques émanant d’un particulier, d’une famille, d’une entreprise ou d’une association.

TERRITORIALE La Fondation de Lille est la première fondation territoriale créée en France sur le modèle anglo-saxon des « Community Foundations ». Ce type de fondation, qui se développe de façon importante en Europe et partout dans le monde, est créé au service d’un territoire, œuvrant dans la proximité et mobilisant toutes les énergies pour le mieux-être de ses habitants. Trait d’union entre les donateurs particuliers, les entreprises, les collectivités locales et les bénéficiaires, la Fondation de Lille travaille en lien étroit avec les associations et les organismes à but non lucratif pour soutenir des causes à caractère social, culturel, patrimonial ou environnemental, répondant aux besoins spécifiques du territoire. Catalyseur des générosités, elle mutualise les fonds collectés pour agir de façon cohérente et coordonnée. La Fondation de Lille se présente ainsi comme un outil au service de la philanthropie et de l’ensemble des acteurs, privés ou publics, en proposant son expertise dans le portage, la coordination et l’ingénierie de projets d’intérêt général.

5


GOUVERNANCE ET FONCTIONNEMENT

1

GOUVERNANCE ET FONCTIONNEMENT


GOUVERNANCE entre ouverture et tradition Depuis le 23 mai 2014, la Fondation de Lille s’est dotée de nouveaux statuts ayant permis de modifier la composition de son Conseil d’Administration. Un nouveau collège de partenaires institutionnels a pu être ajouté, aux côtés du collège des membres fondateurs et de celui des personnalités qualifiées. Un commissaire du gouvernement, garant de l’intérêt général et remplace le collège des membres de droit. Il s’agissait de conforter la vocation territoriale de la Fondation, d’intégrer des organismes de la société civile et d’ouvrir le conseil au monde économique.

Pour comprendre

UN CONSEIL D’ADMINISTRATION SOUVERAIN Composition Collège des membres fondateurs Jacquie BUFFIN Véronique DAVIDT Didier DELMOTTE, Président Charles PROY, Secrétaire

Membres du Bureau - Didier DELMOTTE, Président - Éric COTTE, Vice-Président - Charles PROY, Secrétaire - Gérard COUROYER, Trésorier

Collège des personalités qualifiées Dr Serge COEQUYT Gérard COUROYER, Trésorier Catherine FAIDHERBE Marie-Thérèse ROUGERIE Maître Frédéric ROUSSEL Collège des partenaires institutionnels

Banque CIC Nord-Ouest (représentée par Eric COTTE, Président Directeur Général) Lille’s Agency (représentée par Luc DOUBLET, Président) Dalkia Nord Groupe EDF (représenté par Michel DESMOUCELLES, Directeur Général) Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire Hauts de France (représentée par Jean QUÉMÉRÉ, Président Honoraire). Collège des salariés Delphine VANDEVOORDE Présence du Commissaire du Gouvernement (Voix consultative) Préfet de la Région Hauts-de-France, Préfet du Nord, représenté par Olivier GINEZ, Sous Préfet, Secrétaire Général Adjoint de la Préfecture. Invité permanent (Voix consultative) Le Maire de Lille représenté par Marie-Christine STANIEC-WAVRANT, Adjointe au Maire. 9

GOUVERNANCE ET FONCTIONNEMENT

Une fondation reconnue d’utilité publique ne fonctionne pas comme une association et ne peut pas avoir d’adhérents. Son conseil d’administration est souverain. Depuis le 02 avril 2003, le Conseil d’Etat propose deux modèles de gouvernance : un conseil d’administration (historiquement prévalente) ou un conseil de surveillance avec directoire. Depuis août 2003, le Conseil d’État donne la possibilité de remplacer le traditionnel collège des membres de droit (représentants de l’Etat) par la présence d’un commissaire du gouvernement avec voix consultative, nommé par le ministre de l’Intérieur.


LES COMITÉS D’EXPERTS Au sein d’une fondation reconnue d’utilité publique, le conseil d’administration est souverain. Les statuts donnent cependant la possibilité de créer des comités d’experts ou de partenaires permettant d’éclairer les administrateurs de leur expertise.

COMITÉ D’ETHIQUE ET D’ARBITRAGE

Composé de personnalités de la société civile, le comité d’Ethique et d’Arbitrage fait des propositions d’affectation des fonds collectés par la Fondation au conseil d’administration. Professeur Alain LOTTIN, Président Historien - Président honoraire des Universités d’Artois et de Lille III Maître Jean-Louis BROCHEN, Avocat, Ancien bâtonnier Professeur Antoine CORTOT, Professeur des universités, Ancien chef du service des maladies de l’appareil digestif, CHRU de Lille Dominique CRÉPEL, Président Honoraire de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire du Nord-Pas-de-Calais, Ancien Président de la Fondation MACIF, Président de Nord Actif Patrick MARKEY, Ancien Directeur de la Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et la Formation Professionnelle du Nord Philippe PERROT, Personnalité Michel QUINT, Écrivain Anne URBANOVSKY, Directrice de la Mairie de quartier de Lille-Sud

COMITÉ DES PARTENAIRES MÉCÈNES Les partenaires mécènes de la Fondation de Lille sont associés au développement et aux réflexions stratégiques de la Fondation. Lors des réunions du comité, ils sont également informés de l’utilisation des fonds qu’ils confient à la Fondation de Lille. - Banque CIC Nord-Ouest - Bouygues Bâtiment Nord-Est - Caisse d’Epargne Nord France Europe - Cofely INEO Nord - Picardie GDF-SUEZ - Crédit Agricole Nord de France - Crédit du Nord - Dalkia Nord- Groupe EDF - Eiffage ÉnergieThermie Nord - Laboratoires ANIOS - Ordre des Experts Compables (Région Lille Nord Pas-de-Calais) - SOGEA Caroni (Groupe Vinci Construction)

10


COMPTES FINANCIERS 2015 Quelques éléments de compréhension LA DOTATION La Fondation de Lille, reconnue d’utilité publique, dispose d’une dotation non consomptible et sans droit de reprises. Au 31 décembre 2015, les fonds propres se décomposent de cette façon : - Fonds Associatifs (dotation initiale) - Réserves (Legs ...) - Report à nouveau et résultat de l’exercice.

827.500 €

Fonds propres 620.272 €

- 13.529 €

Réserves

Report résultat 2015

PLACEMENTS ET TRÉSORERIE Les membres du Conseil d’Administration de la Fondation de Lille ont fixé des règles de bonne gestion : - le capital doit être garanti - les intérêts doivent être versés annuellement - les échéances de placements étalées B

PLACEMENT DES LIQUIDITÉS

À court terme :

les comptes livrets : - Banque CIC Nord-Ouest : .........................118.288 € - Crédit du Nord : ..........................................38.759 € - Caisse d’Epargne : ....................................118.288 €

les comptes courants : - Banque CIC Nord-Ouest :.......................... 7.334 € - Crédit du Nord : .......................................17.000 € - Caisse d’Epargne : ...................................11.411 €

A moyen et plus long terme :

- CAT évolutif CIC : ..................................170.000 € - CATIP CIC : ...............................................10.115 € - Obligations BPCE CIC : ..........................133.575 € - Oblgations BPCE CIC : .............................61.860 € - Obligations BOUTOGAZ CIC : ..................50.000 € - Obligations EMTL CIC : ............................50.000 € 11

GOUVERNANCE ET FONCTIONNEMENT

Fonds associatifs

220.757 €


BUDGET DE FONCTIONNEMENT DE LA FONDATION DE LILLE : UNE SPÉCIFICITÉ EN FRANCE ?

W L’intérêt général partagé par tous : cela se constate dans l’étude du budget de fonctionnement de la Fondation de Lille. Elle est soutenue par quatre collectivités territoriales et par des entreprises du territoire. Contrairement aux traditionnelles fondations reconnues d’utilité publique, le budget de fonctionnement fait appaître une part de subventions publiques (57 %) et une part de fonds privés constitués par la rémunération du capital, les prestations de services, les dons d’entreprises affectés au fonctionnement, les loyers d’un appartement reçu par legs (mis en vente) et des produits divers.

GOUVERNANCE ET FONCTIONNEMENT

Total des ressources : 130.517 €

Origine des subventions de fonctionnement

Total des charges : 130.677 €

Les frais de personnel représentent la principale charge (72 % ) du budget de fonctionnement (deux salariées : une directrice et une assistante de direction). Les honoraires représentent 9 % du budget total : ils comprennent les honoraires du cabinet comptable Fiducial Expertise et ceux du cabinet AEQUITAS, commissaire aux comptes de la Fondation. Les charges diverses comprennent les frais de télécommunication, de réception, d’affranchissement, de déplacement etc. Afin de réduire ces charges, la Fondation de Lille est soutenue par la Ville de Lille et la Banque CIC Nord-Ouest qui réalisent des travaux de communication ainsi que l’entreprise Cofély INEO GDF Suez qui prend en charge des frais administratifs.

12


MONTANT ET RÉPARTITION DES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE Le montant total des actions menées par la Fondation de Lille représente 376.414 €. La Fondation de Lille agit dans tous les domaines de l’intérêt général : actions sociales de proximité, éducation, formation, lutte contre l’illettrisme, promotion de la citoyenneté, solidarité internationale, promotion de la francophonie, environnement. Les missions sociales (actions menées sur le territoire) représentent 64 % du buget total des actions. Viennent ensuite les missions internationales (30 %). Cellesci correspondent aux actions financées suite aux catastrophes dans le monde nécessitant une réponse humanitaire. La Fondation de Lille répond à l’élan de générosité des « Gens du Nord » en mutualisant les fonds collectés, subventions publiques et dons de particuliers. Tout comme le budget de fonctionnement de la Fondation, les sources de financements des actions sont mixtes.

- actions sociales (Bourses de l’Espoir et Fonds Social) : Fonds Privés - actions de solidarités internationales : financements mixtes avec une place très importante de fonds publics. - Fonds Solidarité Climat (Environnement): financement mixte - Francophonie : financements mixtes.

13


UN OUTIL UNAU OUTIL SERVICE AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE DU TERRITOIRE

2

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE


LA FONDATION DE LILLE : UNE FONDATION ABRITANTE La Fondation de Lille a obtenu la capacité juridique de « Fondation abritante » par un arrêté du 15 février 2008 après avis en Conseil d’Etat. La Fondation de Lille peut ainsi « recevoir des versements pour le compte d’oeuvres ou d’organismes à but non lucratif mentionnés aux articles 230 et 238 bis du Code Général des Impôts (CGI) qui assignent un but analogue au sien ». Elle a également vocation, en vue de la réalisation d’une oeuvre d’intérêt général et à but non lucratif se rattachant à ses missions, l’affectation irrévocable de biens, droits et ressources sans que soit créée à cet effet une personne morale nouvelle. Cette affectation peut être dénommée Fondation » (art.1 des statuts). Plus simplement, la Fondation de Lille a la possibilité juridique de :

En 2015, la Fondation de Lille a géré 4 fonds d’associations et abrite une fondation. Pour chacune des structures, la Fondation de Lille ouvre un sous-compte bancaire afin d’isoler les fonds reçus.

Pour comprendre La gestion des fonds d’associations et des fondations abritées ne bénéficie pas du même traitement comptable. La responsabilité de la Fondation de Lille n’est pas engagée de la même façon en fonction de ces deux situations : Les associations (compte de tiers) bénéficient d’une personnalité morale. La Fondation de Lille n’a pas la responsabilité de la gestion de l’association mais est uniquement responsable des fonds collectés en leur nom et de leur bonne utilisation pour des actions d’intérêt général. La Fondation de Lille exige des pièces justificatives et un bilan de l’action menée par l’association. Un compte-rendu doit être adressé aux donateurs. La Fondation de Lille adresse les reçus fiscaux aux donateurs (fiscalement, pas de déduction ISF). Les fondations abritées n’ont pas de personnalité morale. Elles sont sous la responsabilité juridique directe de la Fondation de Lille. Elles possèdent leur propre gouvernance ou comité exécutif, mais la Fondation de Lille y est représentée avec voix consultative. Elle dispose d’un droit de véto. Les fondations abritées bénéficient des mêmes avantages fiscaux et patrimoniaux que la Fondation de Lille. Une convention est passée entre la Fondation abritante et la Fondation abritée définissant la gouvernance, les droits et devoirs de chacun, les modalités de résiliation et la tarification.

Les fonds d’associations En 2015, la Fondation de Lille a géré 4 fonds d’associations :

- Association « Cadrasie » - Association les « A.M.I.S » - Association « Ch’ti Teranga » - Association «  Music Fund France »

15

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

- gérer des fonds pour le compte d’organisme à but non lucratif menant des actions d’intérêt général (la structure possède une personnalité morale ) ; - abriter des «oeuvres» (ne possédant pas de personnalité morale) portant le nom de « Fondation », sous la responsabilité juridique de la Fondation de Lille (fondation abritante ou fondation « mère »).


ASSOCIATION CH’TI TÉRANGA

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

Depuis plus de 15 ans, l’association Ch’ti Teranga agit en faveur du mélange des cultures et de la rencontre de différentes populations dans toutes les actions, projets et événements qu’elle entreprend. En 2015, Chti’ Téranga a mené deux actions à Saint-Louis du Sénégal : •

« Jouons à Diamaguène » pour la mise en place d’un espace de jeu pour les enfants du quartier de Diamaguene permettant un travail sur la motricité des touts-petits. Le projet a été pensé et réfléchi depuis 2011, en lien avec les habitants, les artistes, les artisans locaux et des bénévoles. Le chantier a été réalisé par des artistes et des artisans locaux, les matériaux ayant été acheté sur place pour participer au développement économique saint-louisien.

« École de boxe au Sénégal ...pour retrouver le chemin de l’école » : en partenariat avec le Lille Ring United et la Maison de Quartier Vauban-Esquermes, Chti Téranga souhaite créer une école de boxe éducative. Le but principal de cette action est d’amener les enfants des rues à se scolariser par le biais du sport, la boxe étant un sport très prisé au Sénégal. Une manifestation a eu lieu au Grand Sud à Lille en mai 2015. Ce Gala a été retransmis en direct au Sénégal et partagé en direct, avec les futurs petits champions et prochains Daouda Sow. Les fonds collectés ont permis le financement de l’équipement de l’école de boxe pédagogique.

ASSOCIATION A.M.I.S (Association d’Appuis Multiples aux Initiatives de Santé des régions Nord Pas-de-Calais et de Saint-Louis du Sénégal)

Créée en 2010, elle souhaite favoriser le développement des  jumelages inter-hospitaliers, en permettant le partage d’expériences et en contribuant à la politique de santé du Sénégal par des actions de prévention. Depuis mars 2015, l’association travaille sur un projet de création d’un centre d’implants cochléaires au Sénégal. Le but du projet est de permettre la formation des équipes sénégalaises et africaines par les équipes du CHRU de Lille du service otoneurologie. D’après l’OMS, 5 % de la population mondiale souffre  de déficience auditive incapacitante. La plupart des personnes vivent dans des pays à faible revenu ou intermédiaire dont l’Afrique  Subsaharienne. En France,  le service d’otoneurologie du CHRU de Lille est pionnier dans la pose d’implants cochléaires depuis plus de dix ans. Ce projet est mené en partenariat avec les deux facultés de médecine de Lille et de Dakar avec le soutien actif du doyen honoraire Jean-Paul FRANCKE, le service d’otoneurologie du Professeur Christophe VINCENT au CHRU de Lille et le concours de la Fondation de Lille. Il permettra à toute cette partie du continent d’avoir accès aux techniques de pose d’implants cochléaires et à la rééducation nécessaire.  Dans le cadre de ce projet global, une première expérimentation a été menée au CHRU de Lille. La petite Abibatou, âgée de 3 ans, vit au Sénégal avec sa maman Khady qui connaît bien Lille pour y avoir séjourné dans le cadre du jumelage Lille -Saint-Louis du Sénégal. Sourde de naissance, la petite devait subir une opération, malheureusement non pratiquée au Sénégal et en Afrique de l’Ouest. Abibatou a pu être opérée par le Professeur VINCENT, suivie d’une rééducation avec une équipe spécialisée. Une équipe de médecins sénégalais a accompagné Abibatou pour être formée. Cette formation se poursuit à Dakar et à Saint-Louis. Le fabricant français,  Oticon-Neurelec, partenaire du projet, a fait don de l’appareil d’une valeur de 22.000 €. La levée de fonds a permis de financer le séjour et l’hospitalisation de la petite fille. En 2016, le partenariat entre Lille et Dakar est en cours de réalisation avec les autorités hospitalières, les médecins et la faculté de médecine de Lille. 16


ASSOCIATION CADRASIE Créée en 2001, elle mène des projets de solidarité internationale en Asie et des projets de sensibilisation aux problèmes et cultures des pays en développement en France (interventions dans les collèges et lycées, conférences, expositions..). Depuis le passage du cyclone Nargis en Birmanie en mai 2008, et après être intervenue en urgence, Cadrasie a décidé de pérenniser l’action en mettant en place un premier projet de coopération : la mise à disposition de 12 motoculteurs en micro crédit partiel pour les populations de Tadarchaung avec la validation et la concertation des autorités locales. D’autres projets ont été mis en place : financement de matériels scolaires, agricoles, construction de maisons, réhabilitation de l’école pour une amélioration des conditions de travail des écoliers et enseignants. Cadrasie encourage également l’éco-tourisme et souhaite sensibiliser les riziculteurs de Tadarchaung à la culture biologique.

ASSOCIATION MUSIC FUND FRANCE

En 2014, l’association Music Fund France est créée, en vue de consolider les liens existants, et de déployer de nouveaux partenariats en France. Bien que née en Belgique, Music Fund entretient, depuis ses débuts, des relations avec la France, et plus particulièrement la Ville de Lille, notamment dans le cadre de ses projets au Moyen-Orient. Des réparateurs de la  région ont pu ainsi être envoyés dans des écoles partenaires de l’association  tandis que des  associations et organisateurs de concerts  lillois se sont  également activement impliqués pour  la réalisation  de  campagnes de collecte d’instruments. L’association recherche des fonds pour permettre l’acheminement, la réparation d’instruments de musique (donnés par des particuliers) et la formation des partenaires dans les pays concernés.

La Fondation Renaissance du Lille Ancien Première fondation abritée créée sous l’égide de la Fondation de Lille La célèbre association « Renaissance du Lille Ancien », forte de ses 500 adhérents, a souhaité créer une fondation, abritée sous l’égide de la Fondation de Lille. La Fondation Renaissance du Lille Ancien (RLA), fondation de flux et à vocation régionale, a  pour objet principal de mettre en place un Fonds Solidarité Patrimoine dont le but est d’apporter un appui financier à des propriétaires, publics ou privés, pour des restaurations visibles du domaine public. Ce fonds contribuera à atténuer les disparités sociales dans le domaine du patrimoine et permettra à tous de préférer des  restaurations de qualité en diminuant l’impact des surcoûts financiers. La Fondation RLA pourra également soutenir des opérations de restauration de patrimoine exceptionnelles, voire spectaculaires ou exemplaires. Une convention, concrétisant la création de la Fondation RLA, a été signée le 22 décembre 2015 au Pavillon SaintSauveur. Le premier comité exécutif de la Fondation RLA se réunira en mai 2016.

17

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

Née en 2005 de la rencontre de l’ensemble de musique Ictus et de l’ONG Oxfam Solidarité, Music Fund soutient les musiciens et les écoles de musique des zones de conflit et des pays en développement  par la  collecte d’instruments puis leurs réparations, pour leur donner une deuxième vie dans 16 projets en Afrique, au MoyenOrient et en Amérique centrale. Music Fund forme également des réparateurs d’instruments et propose l’échange de compétences pédagogiques. L’association a été nommée en 2010 par la Commission Européenne « Best Practice in Culture and Development ».


INGÉNIERIE ET PORTAGE DE PROJETS Semaine de la Solidarité Internationale Un évènement national

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

La Semaine de la Solidarité Internationale (SSI) est le grand rendez-vous national de sensibilisation à la solidarité internationale et au développement durable. Elle met à l’honneur toutes les thématiques de la solidarité internationale. Grâce à ces milliers d’animations présentées en France, la semaine permet à chacun de prendre le temps de comprendre le monde dans lequel il vit, lui permettant ainsi de se positionner et d’« agir en citoyen solidaire ». Participative et décentralisée, évènement national de proximité, la Semaine fédère à la fois les associations locales, les collectivités territoriales, les établissements scolaires ou socio-éducatifs, les syndicats et les comités d’entreprise. Le Comité de pilotage lillois La 12 édition de la SSI lilloise s’est déroulée du 13 au 22 novembre 2015, sur la thématique des énergies renouvelables, en lien direct avec la COP21, qui s’est déroulée quelques jours après l’événement.

18


À peine deux heures après l’inauguration de la SSI à la Maison de l’Habitat Durable, le 13 novembre 2015, les attentats meurtriers ont touché Paris. La Ville de Lille a très rapidement décider d’annuler les événements du week-end des Traversées, évenement phare de la SSI, en respect pour les victimes.

Action d’une Junior Association à Saint-Louis La junior Association Tio Xale - composée des jeunes du Conseil Municipal des Enfants de Lille - ont souhaité réaliser une action de solidarité internationale et ainsi concrétiser ses liens avec le Conseil Municipal d’Enfants (CME) de Saint-Louis avec lequel elle travaille depuis 2008 dans le cadre d’un jumelage. Pour des raisons administratives, la Junior association ne pouvait pas déposer une demande de subvention auprès du Conseil Régional Nord Pas-de-Calais dans le cadre de l’appel à projets « Citoyen du Monde ». Au vu de l’implication et de la motivation des jeunes de l’association, le Conseil Régional, en accord avec la Ville de Lille, a bien voulu que la Fondation de Lille soit le porteur financier du projet. La Fondation a donc adressé, au nom de l’association, une demande de subvention d’un montant de 6.000 €. La Fondation de Lille a payé directement les frais engendrés par le projet, notamment les billets d’avion, sur la base du montant accordé par le Conseil Régional. 19

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

Le comité de pilotage lillois réunit une soixantaine d’associations et de structures culturelles. L’organisation de la Semaine a nécessité un important travail de coordination réalisé par la Ville de Lille en lien avec la Fondation de Lille.


Le projet a été muri par les deux CME durant plusieurs mois, ce qui a permis de définir 3 actions co-construites sur place : - une exposition sur le recyclage dans la salle du Conseil Municipal de la Ville de Saint-Louis, - une fresque sur le mur de l’école Président Abdou-Diouf de Saint Louis autour des questions des droits de l’enfants, - un tournoi sportif pour les enfants des rues du quartier de Léona.

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

Les jeunes lillois se sont envolés le 18 juillet 2015 et sont restés 15 jours à Saint-Louis du Sénégal. L’ensemble des actions ont été filmées avec l’aide du studio sénégalais Guiss Guiss Adouna, une formation en amont avait été réalisée par l’association Vijamix à Lille. Une restitution du projet a été faite durant la Semaine de la Solidarité Internationale Lilloise avec une présentation vidéo, une initiation à la danse sénégalaise et une dégustation de produits locaux. Dans la continuité des activités réalisées sur place à Saint-Louis et à l’occasion de la préparation de la COP21, les jeunes de l’association Tio Xale ont souhaité contribuer au Fonds Solidarité Climat de la Fondation de Lille en «compensant» leurs déplacements en avion de Bruxelles à Dakar.

Action de solidarité au Mali Contexte Le 16 mai 2013, un repas de solidarité était organisé à la Fondation de Lille à l’initiative de la Ville de Lille, en présence du chanteur malien Salif Keita, en vue de financer un projet de solidarité internationale au Mali. 3.700 € ont été collectés. La Fondation de Lille a été chargée de sélectionner un projet d’association. L’association « Avec et Pour le Mali », basée à Orchies, a été choisie pour son projet de jardins maraîchers scolaires à Bandiagara et Kombo-Kani, réalisé en partenariat avec les associations GRDR et Agronomes sans Frontières Bretagne, la commune d’Orchies (France), de Bandiagara et de Dourou (Mali). Dans le rapport d’activités 2014, nous avions évoqué cette action qui n’avait pu pêtre réalisée en 2014 en raison des événements politiques puis climatiques. Sa mise en oeuvre a été reportée à 2015. Réalisation de l’action de juin à octobre 2015 En Juin 2015, « Avec et Pour le Mali » a piloté, en lien avec un coordinateur local, le renforcement du jardin potager scolaire du village de Kombo-Kani en vue de dupliquer l’expérience dans l’école Amayowo de la ville de Bandiagara. Les activités d’achats des équipements, d’aménagement des jardins potagers, de formation des élèves du conseil communal ont été poursuivies jusqu’en septembre 2015. Les acteurs locaux ont pu partager ensemble les enjeux du projet lors de plusieurs réunions : le choix des semences, les formations, le traitement phytosanitaires, l’accès à l’eau etc. Les potagers, renforcés, permettent désormais la culture de l’arachide, du gombo et du haricot. Par ailleurs, l’école de Bandiagara a organisé, avec les élèves, une plantation de 300 arbres dans la cour de l’école permettant ainsi de lutter contre la désertification. Les élèves ont parallèlement été formés aux enjeux du changement climatique et aux vertus du moringa.  Une seconde formation s’est déroulée de fin septembre à fin octobre 2015. Celle-ci a permis de partager, avec les 14 enseignants, 240 élèves, 60 parents d’élèves des deux écoles, les techniques appropriées de la production, de la semence, de l’arrosage, du traitement des produits maraîchers, les pratiques pertinentes pour la conservation des produits maraîchers, les réflexes d’hygiène et de santé des futurs consommateurs des produits cultivés. Cette formation a permise d’encourager l’engouement des parents et des élèves à l’entretien des jardins potagers en milieu scolaire, et de susciter l’envie des élèves pour la pratique du maraîchage dans leur propre famille. 20


Lutte contre la peste bubonique à Madagascar Mission confiée par le Conseil Régional Nord Pas-de-Calais

En mai  2015, le Conseil Régional Nord Pas-de-Calais a attribué une subvention

exceptionnelle de 16.000 € à la Fondation de Lille pour la mise en oeuvre d’une action participant à la lutte contre la peste bubonique à Madagascar. Après des recherches d’ONG agissant sur cette problèmatique, un premier contact a été pris en décembre 2016 avec l’Institut Pasteur de Madagascar, principal acteur malgache de la recherche, de la prévention et de la lutte contre la maladie. Partenaire du Ministère de la Santé Malagasy, il intervient dans les situations urgentes (épidémies) mais également à la demande d’organismes. Le contexte

Le projet proposé par l’Institut Pasteur Le projet consiste à lutter contre les réservoirs et vecteurs, à la sensibilisation de la population de 3 districts sanitaires à forte endémicité en peste : • • •

district de Ambatolampy (6 villages concernés), district de Bemahatazana (12 villages concernés) district de Miandrarivo.

Basée sur la surveillance communautaire, la stratégie malgache de prévention de la peste bubonique permet de prendre en charge rapidement les personnes infectées, par la formation d’agents de santé communautaires chargés de mener des surveillances actives de la peste murine en amont de la saison pesteuse (d’octobre à avril). Le projet a été présenté au Comité d’Ethique et d’Arbitrage de la Fondation de Lille le 21 avril 2016 qui l’a validé. L’action a été officiellement lancée le 31 Mars 2016, en présence des autorités locales, d’un représentant du Ministère de la Santé Publique, de  l’OMS à Madagascar, du correspondant local du Conseil Régional Hauts de France et des membres de l’Institut Pasteur de Madagascar. Elle se poursuivra jusqu’en octobre 2016.

21

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

Apparue dès la fin du XIXe sur l’île alors que les transactions commerciales se mutipliaient, la peste est toujours actellement une réelle menace pour le pays. Désavantagée par divers facteurs (situation insulaire, pauvreté, saison des pluies, développement urbain, système de santé défectueux, coutumes locales d’inhumation, crise politique..), l’île connait, chaque année, une recrudescence saisonnière des cas entre octobre et avril (saison des pluies) qui peuvent s’avérer fatals pour les populations se situant dans des zones à risque (hautes terres, plateau central).


Action de solidarité en faveur des réfugiés Contexte du lancement de l’appel à dons Dans le cadre de la crise migratoire qui touche l’Europe, et parallèlement à l’annonce du Président de la République concernant l’accueil des réfugiés en France, le Maire de Lille a souhaité que la ville accueille des personnes fuyant leur pays en guerre, la barbarie et la misère. Le Maire a annoncé, le 04 septembre dernier, l’accueil de 100 réfugiés à Lille, en lien avec l’État et des associations locales. Des logements appartenant à la municipalité sont mis à disposition des personnes réfugiées. Le Maire de Lille a également invité les lillois à se mobiliser et à manifester leur générosité en faisant soit des dons en nature soit des dons financiers soit en hébergeant une personne à leur domicile.

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

La Fondation de Lille a, naturellement, accompagné la Mairie dans cette démarche de solidarité en lançant un appel à dons, le 08 septembre dernier, en faveur des réfugiés accueillis à Lille et dans la région. Mise en place d’un collectif d’associations Un collectif d’associations s’est organisé pour faciliter l’accueil des réfugiés (aide administrative, sociale, alimentaire, cours de français etc.) coordonné par l’association La Sauvegarde du Nord spécialisée dans l’accompagnement des personnes démunies rencontrant des difficultés sociales et financières. Ce collectif est composé des associations suivantes :

- la Sauvegarde du Nord - l’AFEJI - l’ABEJ - Accueil Frédéric OZANAM - Accueil Insertion Rencontre - la CIMADE - EOLE - le RAIL - le Secours Populaire Français (Nord) - LA CLE (Lille Association Compter Lire Ecrire) - l’UFJ (Union Française de la Jeunesse)

Les dons collectés par la Fondation de Lille La Fondation de Lille a collecté la somme de 5.422,57 € en faveur des réfugiés. Si la situation l’impose en 2016 (arrivée de nouveaux réfugiés), la Fondation abondera ce fonds à hauteur de 1.000 €, prélevés sur le Fonds Humanitaire d’Urgence. Le Comité d’Ethique et d’Arbitrage de la Fondation de Lille s’est réuni le 21 avril 2016 pour étudier les propositions d’affectation des fonds :

- participation des temps d’interprètes nécessaires aux démarches des réfugiés et notamment la procédure d’asile ; - le financement des transports en commun pour que les réfugiés puissent effectuer leurs démarches administratives et se rendre à leurs cours de français.

Comme elle le fait toujours, la Fondation de Lille paiera les dépenses sur présentation de justificatifs et communiquera sur le bilan de l’action.

22


Action de solidarité en faveur des migrants

Créée en 1995, GSF est composée de médecins et sages-femmes préoccupés par la santé des femmes dans les pays où existent la précarité médicale, psychologique ou sociale.  Les actions de GSF concernent l’éducation des populations, la formation de professionnels et les soins apportés aux populations. GSF intervient soit à titre individuel, soit le plus souvent en partenariat avec d’autres O.N.G, partout dans le Monde. Présente depuis le 15 Novembre 2015 dans les camps de Calais, Grande Synthe, Norrent-Fontes, Steenvoorde, Angres et Choques, GSF délivre des soins primaires obstétricaux néonatales et gynécologiques. Les objectifs de la mission : - accueillir les femmes des camps pour une consultation de gynécologie et/ou d’obstétrique ; - prévenir la mortalité maternelle et infantile des femmes enceintes et des nourrissons (soins obstétricaux et néonatals d’urgence) - assurer la surveillance des femmes et la prise en charge médicale des violences sexuelles (viols, prostitutions, violences sexiste..). Cette action permet d’assurer la présence de 2 professionnels médicaux (sages-femmes et gynécoobstétriciens) grâce à un DMGO (dispensaire mobile de gynécologie obstétrique) itinérant sur les 8 camps, et joignable 7 jours/7, 24h/24 par téléphone. L’action est reconduite jusqu’à septembre 2016, en partenariat avec Médecins sans Frontières, Médecins du Monde et les hôpitaux du littoral. 23

UN OUTIL AU SERVICE DES ACTEURS DU TERRITOIRE

Contexte Le 8 novembre 2015, le collectif Culture Bar-Bars a souhaité organiser une soirée au profit des migrants à la Gare Saint-Sauveur, avec l’appui technique de la Fondation de Lille. Pour cette action de solidarité, les cafetiers, les fournisseurs et les artistes ont tous contribué bénévolement. Ainsi, l’intégralité des recettes (3.800 €) a été reversée à la Fondation de Lille, en vue de mener une action en faveur des migrants présents dans le Nord et lePas-de-Calais.  Le Comité d’Ethique et d’Arbitrage, réuni le 21 Avril 2016, a proposé d’affecter la dotation à l’ONG Gynécologie Sans Frontières (GSF) pour participer au financement d’un dispensaire mobile. L’ONG mène un projet pour la prise en charge médico-psycho-sociale des femmes et des enfants dans les camps de migrants du Nord et du Pas-de-Calais. Le projet de Gynécologie Sans Frontières


LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

3

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE


LE FONDS SOCIAL Contexte

Le Fonds social a été créé en 1993 grâce à un don d’une entreprise locale. La Fondation a affecté près de 400.000 € à des actions sociales de proximité dans le Nord et le Pas-de-Calais, en faveur des publics les plus défavorisés. Le Fonds social est aujourd’hui financé par des dons de particuliers , du mécénat d’entreprise et un financement provenant d’un legs reçu en 2015. Un budget annuel maximal a été fixé à 15.000 € par le conseil d’administration.

Objectifs

Méthode de travail Les dossiers sont proposés à la Fondation par des associations ou des organismes sociaux spécialisés et compétents dans le domaine de la réinsertion et du suivi des personnes en situation de grande fragilité. La Fondation de Lille intervient toujours en dernier recours et paie les dépenses sur présentation de justificatifs. La participation financière de la Fondation de Lille varie entre 50 et 500 € par dossier. Dans le mesure du possible, et en accord avec les assistantes sociales, la Fondation de Lille demande une participation (même symbolique) de la personne ou de la famille concernée.

Les Réveillons Solidaires La Fondation de Lille s’associe au service « Lille Ville Solidarité » de la Ville de Lille pour l’organisation de réveillons en fin d’année en faveur de personnes isolées ou des familles en situation de grande précarité. Des repas sont également offerts à des personnes sans domicile fixe en partenariat avec des associations caritatives (la Tente des Glaneurs, les Restos du Coeurs, le Secours Populaire Français). 25

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Le Fonds Social a pour but aujourd’hui de venir en aide aux personnes en situation de grande précarité, inscrites dans une démarche de réinsertion. Des aides ponctuelles et personnalisées sont apportées à des personnes rencontrant des difficultés financières, administratives et personnelles, suite à des accidents de la vie (chômage, décès, divorce, maladie...). L’intervention de la Fondation de Lille permet ainsi de débloquer des situations particulièrement difficiles, voire dramatiques.


LES BOURSES DE L’ESPOIR Une action pour l’égalité des chances Créée en 1997, l’action des Bourses de l’Espoir a pour but de contribuer à l’Égalité des Chances par l’éducation et la formation des jeunes motivés et méritants quelles que soient leur origine ou leur condition sociale. Il s’agit également de soutenir des projets associatifs oeuvrant contre l’illettrisme, pour l’alphabétisation et la promotion de la citoyenneté. La Fondation attribue chaque année des bourses sur proposition de son Comité d’Ethique et d’Arbitrage, présidé par le Professeur Alain LOTTIN.

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Ces aides « coup de pouce » permettent à des jeunes ou des personnes en formation, résidant dans la région Nord Pas-de-Calais, de répondre à une difficulté financière à un moment crucial de leur parcours.

Pour qui ?

- de jeunes étudiants ou apprentis motivés et méritants rencontrant des difficultés financières pour la poursuite ou la finalisation de leurs études ;

- des personnes engagées dans une formation pour accéder à l’emploi rencontrant des difficultés sociales ;

- des projets associatifs dont le but est la lutte contre l’illettrisme, l’aide l’alphabétisation et à la promotion de la citoyenneté.

26


Les partenaires de la Fondation de Lille La Fondation de Lille travaille de façon coordonnée avec de nombreux partenaires - acteurs sociaux et éducatifsafin de sélectionner au mieux les projets méritants et donner toutes les chances aux candidats de trouver une solution appropriée aux problèmes qu’ils rencontrent :

- Universités : Lille 2 soutien financier des internes en médecine pendant leur année de mobilité . Des dossiers sont préalablement sélectionnés par la CME (Commission Médicale d’Etablissement) selon le critère social et soumis, après instruction, au choix du Comité d’Ethique et d’Arbitrage de la Fondation de Lille ; - Grandes écoles : Sciences-Po Lille, système de bonification (100 %) des bourses avec SKEMA, le Groupe HEI-ISA-ISEN, l’EDHEC (en cours de réalisation en 2015) ; - CROUS, Missions locales, Pôle Emploi et d’autres Fondations et associations.

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE Chaque année, la Fondaton de Lille organise une cérémonie dans un lieu prestigieux afin de mettre en valeur les lauréats et remercier les partenaires mécènes ayant contribué financièrement à l’action ainsi que les nombreux partenaires sociaux et éducatifs. La cérémonie a eu lieu le lundi 23 novembre à l’Aéronef animée par le célèbre journaliste Marc DROUET. Elle s’est terminée par un mini-concert du groupe Gwen & Tiana. Ancienne lauréate des Bourses de l’Espoir, Tiana, diplômée de SKEMA, vit désormais de sa passion, la musique. La sortie d’un 1er album est prévu en 2016. Pour découvrir le groupe : www.gwentiana.com 27


Le club des lauréats Le Club des Lauréats a été créé en 2012. Il regroupe les lauréats de toutes les promotions des Bourses de l’Espoir. Il a pour objectif de permettre un retour d’expérience des anciens boursiers, de constituer un réseau d’entraide, et de faire la promotion des richesses économiques et sociales du Nord et du Pas-de-Calais (visites d’entreprises, rencontres avec des dirigeants, découverte de métiers d’avenir, sensibilisation à l’Economie Sociale et Solidaire....). Une réunion du club des lauréats a eu lieu à Euratechnologies le 12 novembre 2015 qui a permis de visiter le site et d’écouter des témoignages de responsables et de jeunes créateurs d’entreprises en incubation à Euratech.

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Zoom sur les associations lauréates

- L’association GRDR pour ses ateliers « Jeunesse & Citoyenneté  » destinés à développer la curiosité et l’esprit critique des jeunes du Solesmois, de Saint-Omer et d’Hénin-Beaumont, à les questionner sur les clichés et préjugés, à promouvoir une citoyenneté mondiale par la compréhension de l’interculturalité - dotation attribuée : 2.000 €

- L’association Projets – Centre Social du Faubourg de Béthune pour son projet « Nous enrichir de nos différences », organisation de temps d’échange entre les habitants et des intervenants intellectuels ou témoins, afin de favoriser le dialogue interculturel, la connaissance du fait religieux, la compréhension de la laïcité et offrir un cadre d’écoute autour de ces questions - dotation attribuée : 2.000 € - L’association Synergies pour son projet « Viva les Mots ! » qui vise à mettre en oeuvre à Sin-le-Noble des ateliers d’écritures menés dans 4 lieux différents et auprès de différents publics peu sensibilisés à la pratique : les jeunes du centre social Pierre Perret, les adultes du centre social Anne Frank, les élèves de l’école Molière et du groupe scolaire Paulette Deblock. Une restitution sera proposée à l’occasion du salon du livre « Viva les mots » en avril 2016 - Dotation attribuée : 2.000 €

28


LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

29


SOLIDARITÉ AVEC LE NÉPAL Le 25 avril 2015, le Népal a été frappé par un séisme d’une magnitude de 7,8 sur l’échelle de Richter. Le 12 mai 2015 un second séisme, presque aussi puissant touchait à nouveau le pays, alors que de nombreuses répliques avaient suivi la catastrophe. Deux jours après la catastrophe, la Fondation de Lille a lancé une souscription publique en faveur des populations victimes du séisme. Grâce aux dons de particuliers, d’une banque mécène et aux dotations des collectivités, la Fondation de Lille a collecté, au 31 décembre 2015,  la somme de 41.755,50 €.

Dons et subventions LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

(au 31 décembre 2015)

- Conseil Régional Nord Pas-de-calais : ........16.000,00 € - Métropole Européenne de Lille : .................15.000,00 € - Ville de Lille : ..................................................5.000,00 € - Banque CIC Nord-Ouest : ...............................1.000,00 € - Dons de particuliers : .....................................4.755,50 €

30


Le Comité d’Ethique et d’Arbitrage de la Fondation de Lille s’est réuni le vendredi 03 Juillet 2015 pour faire une proposition de choix de projets et d’affectation des fonds aux ONG spécialisées oeuvrant sur le terrain, avec une priorité aux associations de la région. 4 projets d’associations ont été retenus (3 associations de la région NPC et une association nationale).

- FAUSI (France Aide Urgence Secours International) - Association Maison des Himalayas - Secours Populaire Français (Fédération du Nord) - Association Solidarités International

FAUSI (France Aide Urgence Secours International) Montant de la dotation attribuée : 6.830,70 €

Ils ont très vite été envoyés dans la ville de CHARIKOT dans le district de Dolakha à la frontière Chinoise (encore inaccessible par la route) où ils ont effectué des reconnaissances des zones sinistrées. Ils ont dû être héliportés pour apporter des soins aux victimes, en concertation avec les autorités locales. Le village n’avait pas encore obtenu de secours. Les sauveteurs se sont ensuite rendus à AALAMPU et BIGU KOMPA, village situé à 3.000 km d’altitude, qui n’avait pas encore reçu de secours ainsi qu’à LOMBAGO. En résumé, les sauveteurs de FAUSI sont intervenus : En zone montagneuse : - reconnaissances et recherches avec les chiens - distribution de bâches et abris (211 unités) - distribution de sacs de riz et sacs de pâtes (env. 500 kg) - soins aux victimes ( 90 victimes – 130 soins) - assistance à la population (inondations, mise en sécurité, sécurisation de maisons…) En zone urbaine : - reconnaissances et recherches avec les chiens et équipe SAR.

MAISON DES HIMALAYAS

Montant de la dotation attribuée : 6.500 € Créée en 1992, l’association Maison des Himalayas est basée à Berthen (Flandres) . Elle agit au Népal et dans le Nord de l’Inde (dans les états d’Himachal Pradesh, Jammu et Cachemire) auprès des communautés indiennes et des communautés tibétaines exilées en Inde. 31

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Cette association de sapeurs-pompiers volontaires, spécialisés dans les interventions humanitaires, est intervenue rapidement dès les premiers jours de la catastrophe. La Fondation de Lille a soutenu financement cette mission d’urgence qui a eu lieu du 28 avril au 7 mai 2015 (paiement des frais de transport France - Népal).Elle était composée de 8 sauveteurs bénévoles (dont 6 pompiers, un anesthésiste et un infirmier) et de 2 chiens de recherches, en vue de réaliser la recherche de survivants sous les décombres, l’apport de premiers secours aux blessés, la distribution d’abris et de denrées alimentaires. Dès leur arrivée à Katmandou, les sauveteurs se sont intégrés à l’ensemble des équipes internationales de secours d’urgence déjà sur place sous la coordination des forces de l’ONU : renforcement de l’équipe canadienne sur un des secteurs de Katmandou.


La Fondation de Lille a soutenu financièrement les travaux de sécurité de l’école Saraswari Pathsala à Bakhtapur qui avait été construite par cette même association, en partenariat avec l’association népalaise TOIT.  La dotation a permis le renforcement des murs et la mise en place d’un escalier d’évacuation extérieur dans l’école qui a globalement bien résisté au séisme mais qui a été principalement endommagée sur le dernier étage. Suite au passage des représentants du gouvernement, le Certificat Vert a été attribué permettant à l’école de réouvrir dès la fin du déblaiement. Mais la commission de sécurité a mis l’accent sur ces travaux nécessaires en cas de prochaines répliques. Les travaux ont été réalisés en décembre 2015.

Secours Populaire Français (Fédération du Nord) Montant de la dotation attribuée : 13.500 €

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Le Secours Populaire Français (SPF) est une association d’utilité publique intervenant en France mais également lors des catstrophes partout dans le monde. Le SPF travaille toujours en lien avec des partenaires locaux. La Fondation de Lille a soutenu financièrement la reconstruction d’une école dans le district de Kavre permettant à 450 enfants de retourner à l’école. Ce besoin a été identifié lors d’une mission qui s’est rendue sur les lieux de la catastrophe du 22 au 27 juin 2015 : trois membres du SPF (dont JeanLouis CALLENS, Secrétaire Général), a travaillé en lien avec l’association MIRASOL, partenaire philippin du SPF, qui avait déjà coordonné les premières actions d’urgence. Cette mission était l’occasion de programmer les projets de reconstruction avec l’association népalaise UEMS (Urban Environment Management Society). Les efforts se sont donc portés dans le Sanobangthali Village Development Committee dans le district de KAVRE. L’objectif était de reconstruire une école primaire et de permettre aux 450 enfants de retourner rapidement dans l’école, tandis que les cours se faisaient dans des paillotes de bambous et de tôles. Les salles de classes ont été gravement endommagées, ainsi que les sanitaires et l’accès à l’eau. Une convention a été établie avec l’UEMS. Cette ONG, créée en 2002, agit auprès des populations urbaines et péri urbaines et intervient dans différents domaines (eau, assainissement, hygiène, gestion des risques, sécurité alimentaire, éducation) avec pour objectif l’amélioration des conditions de vie. Les travaux ont été retardés (remis au 1er trimestre 2016) à cause, notamment, du blocus imposé par l’Inde d’octobre 2015 à février 2016. Ce contexte a freiné de manière considérable les échanges économiques et tant fait grimper les prix des matières premières. Malgré ce retard, il s’agira de la première école reconstruite et inaugurée au Népal suite au tremblement de terre.

Solidarités International

Montant de la dotation attribuée : 12.000 € Depuis plus de 30 ans, l’association Solidarités International est engagée sur le terrain des conflits et des catastrophes naturelles. Sa mission est de secourir le plus rapidement et le plus efficacement possible les personnes dont la vie est menacée en couvrant leurs besoins vitaux. Dans le cadre de la catastrophe qui a touché le Népal, elle s’est associée à Médecins du Monde pour répondre aux besoins des populations dans le district de Sindhupalchok, lieu le plus lourdement touché (selon les sources des Nations Unies). Ces deux ONG ont mis en place des cliniques mobiles : Médecins du Monde a géré le volet médical et Solidarités International le volet EHA (eau, hygiène et assainissement) 32


Solidarités International visait à aider 20.000 habitants dans les centres de santé et les camps de fortune par : - une alimentation constante en eau potable - un travail d’assainissement - la distribution de biens d’hygiène de première nécessité (savon, purifcateurs d’’eau, jerrycans...) - la réhabilitation des points de captage des sources après diagnostic des besoins La Fondation de Lille a participé financièrement à l’achat et à la distribution de 200 kits abris pour les foyers (bâches, cordes et outils) dans ce district particulièrement sinistrés.

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

33


FONDS SOLIDARITÉ CLIMAT Entre 2008 et 2011, le service Relations Internationales de la Ville de Lille a mis en place un Fonds climat ayant pour objectif de sensibiliser les agents municipaux aux problématiques du climat. Il s’agissait d’estimer les émissions de carbone liées aux déplacements aériens, incompressibles, des agents et élus de la Ville de Lille dans le cadre de sa politique d’ouverture à l’international. En 2013, la Fondation de Lille a ouvert le premier Fonds territorial Solidarité Climat à l’ensemble des citoyens, associations, collectivités et entreprises du Nord et du Pas-de-Calais.

Une démarche éco-citoyenne Le Fonds Solidarité Climat s’inspire de la démarche de compensation carbone.

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Le constat a été fait que l’accumulation des gaz à effets de serre d’origine humaine participe au dérèglement climatique, et que, près d’un tiers des gaz émis en France (DOM inclus) proviennent des transports (source : CITEPA - 2014 - incluant les émissions des terres et forêts). Dans le cadre du Fonds Solidarité Climat, il s’agit donc d’estimer les émissions de gaz à effet de serre générées par nos déplacements en avion, en renseignant un calculateur disponible sur un site internet dédié mis en ligne en mai 2015 (www.fondationdelille/climat). Les données chiffrées sont transformées en un don versé à la Fondation. Les fonds collectés permettent ensuite de financer des projets portés par des associations de la région ayant pour ambition de réaliser un projet à visée climatique, mis en oeuvre soit dans notre région soit dans les zones de coopération des collectivités territoriales du Nord et du Pas de Calais.

Appel à projets La Fondation de Lille a lancé un appel à projet auprès des associations du Nord et du Pas-de-Calais pour collecter et sélectionner des projets à visée climatique mis en oeuvre sur notre territoire ou dans les zones de coopération des collectivités locales. Un Comité de sélection du Fonds Solidarité Climat s’est réuni le 03 novembre 2015. trois projets d’associations ont été sélectionnés et ont bénéficié d’un co-financement de la Fondation de Lille. Les lauréats du Fonds Solidarité Climat ont été révélés le vendredi 13 Novembre à 18h à la Maison de l’Habitat Durable  lors du vernissage et lancement de la  Semaine de la Solidarité Internationale Lilloise, consacrée cette année au Climat.

34


Association « Les Planteurs Volontaires du Nord Pas-de-Calais » Montant de la dotation : 2.500 €

Créée en octobre 2003, l’association a pour but de reboiser et préserver nos paysages (ruraux, péri-urbains et urbains) avec la participation du plus grand nombre. L’association était présente au Bourget lors de la COP21.

Association « Les Jardins du Cygne » Montant de la dotation : 2.500 €

Implantée à Arnèke, l’association a pour but l’éducation à l’environnement. Elle est ouverte à toutes celles et ceux qui souhaitent agir de manière citoyenne et solidaire en faveur de l’homme et de son environnement. Son but est également de sauvegarder la biodiversité et d’induire un changement durable des comportements individuels et collectifs des citoyens. Ses actions sont menées en partenariat avec les citoyens, les associations et les collectivités locales. La Fondation de Lille a sélectionné son projet « Ensemble, reboisons les Wateringues » qui vise à reboiser le territoire des Flandres et gérer plus écologiquement les wateringues au travers de chantiers participatifs. Le projet vise à renaturer la trame verte et bleue, stocker l’eau et protéger les champs du vent, faire travailler ensemble © Les jardins du Cygne les différents acteurs du territoires autour d’intérêt commun (chasseurs, agriculteurs, habitants..). À long terme, la plantation de haies sur les berges permettra la réintroduction de la petite faune locale, et le maintien des berges pour lutter contre l’érosion des sols. La Fondation de Lille a financé l’achat d’arbres et d’arbustres nécessaires au reboisement des wateringues dans le cadre du Festival de l’arbre.

Association « Bani Kono » Montant de la dotation : 1.000 €

Créée en 2009, l’association a pour but de favoriser, susciter et développer au Mali toutes actions d’intérêt collectif, de progrès et de développement humanitaire, éducatif, économique, environnemental et culturel. La Fondation de Lille a sélectionné son projet « Bani Kono Yarka 2015 » visant à poursuivre les plantations d’arbres d’essence adaptée dans la lutte contre l’érosion dans le village de Yarka dans la région de Kayes au Mali. L’association entretient des relations frucutueuses avec ce village depuis 2009. Les différentes opérations de reboisement déjà réalisées avec la participation des villageois, ont déjà permis de lutter contre la désertification et de préserver la fertilité des sols. Les essences et outils nécessaires à la poursuite des plantations seront achetés localement tandis que l’ADR, l’association d’Appui aux Actions de Développement Rural à Yélimané (Mali) sera chargée d’assurer sur place la bonne réalisation du projet. 35

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

La Fondation de Lille a sélectionné son projet « Péri Urban Park² ». Il vise à reboiser le paysage de Lille Métropole au travers de chantiers citoyens participatifs. Chaque année, le Nord Pas-de-Calais perd 1.800 hectares de terres agricoles et d’espaces naturels (source DDTM et DREAL).  L’ensemble des chantiers de ce  projet global de reboisement vise à améliorer le cadre de vie des habitants de Lille métropole, renforcer la biodiversité en milieu urbain et péri urbain, restaurer la ceinture verte de l’Eurométropole tout en offrant aux citoyens un moyen de s’approprier et améliorer leur environnement proche. La Fondation de Lille a financé l’achat d’arbres, d’arbustres et de matériels nécessaires aux plantations à Seclin, Lille Sud, Neuville en Ferrain, Gondecourt et Quesnoy sur Deule.


LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

La Fondation de Lille à la COP21

Parallèlement à la concrétisation des projets financés, la Fondation de Lille a mené un travail de concertation avec la Ville de Lille, le CERDD (Centre Ressources Développement Durable) Nord-Pas de Calais et le GERES (Groupe Energies Renouvelables, Environnements et Solidarités) afin de développer la communication du fonds, sensibiliser les acteurs du réseau sur la particularité d’un tel outil et déployer les supports à même de permettre le lancement d’un nouvel appel à projets. Un déploiement qui a coïncidé avec le rendez-vous international des négociations sur le climat : la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changements climatiques, plus connue sous le nom de COP21 qui s’est déroulée à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. La Fondation de Lille a été invitée à présenter le Fonds Solidarité Climat au Grand Palais dans le cadre de la COP21 le jeudi 10 décembre 2015.

36


PRIX LITTÉRAIRE ALAIN DECAUX DE LA FRANCOPHONIE Le concours de nouvelles Depuis 2000, la Fondation de Lille organise un concours de nouvelles parrainé par Alain DECAUX, de l’Académie française, et ancien Ministre délégué chargé de la Francophonie, en collaboration avec des associations de solidarité internationale, des structures culturelles, des représentations officielles de la France à l’étranger et diverses personnalités. Michel QUINT, écrivain, s’est associé à Alain DECAUX pour le parrainage de ce prix ouvert à l’ensemble des pays francophones. L’objectif du concours est de :

- favoriser la création littéraire dans les pays francophones, mais également dans des régions du monde où l’édition est difficilement accessible ; - pérenniser et développer l’usage de la langue française ; - créer une passerelle entre la francophonie et le territoire du Nord et du Pas de Calais afin de favoriser la découverte et la compréhension des différentes cultures.

Cérémonie de remise des Prix de la 5ème édition Petit Rappel La 5e édition a été lancée en 2013. la Fondation de Lille a reçu une centaine de nouvelles venues du monde entier. Entourés de Lucie MILESCHI, coordinatrice du prix, les membres du jury se sont réunis à trois reprises pour procéder à la sélection des nouvelles Le jury final, réuni le mercredi 09 juillet 2014, a sélectionné les lauréats dans chacune des catégories (plus et moins de 18 ans) : Afrique, Orient, Europe et Amérique, Région Nord-Pas de Calais. Le choix des lauréats a été difficile compte tenu du niveau littéraire élevé des nouvelles. Ont été désignés : 7 lauréats et 4 mentions spéciales. « Rencontres improbables » à la Cérémonie de Remise des Prix Quels points communs entre Mirna DRAGAŠ, 19 ans, originaire de Sarajevo, Louis NOÉ, lilloise, 92 ans (né en 1926 le jour de la Braderie de Lille !), Klaus GERTH, 69 ans, allemand lillois, ayant eu « 100 métiers et autant d’adresses » …? Ils sont tous lauréats de la 5e édition du Prix Littéraire Alain DECAUX de la Francophonie. La cérémonie de remise des Prix s’est tenue le Mercredi 21 Janvier au Pavillon Saint-Sauveur, siège de la Fondation de Lille, sous l’oeil bienveillant de Michel QUINT, écrivain et parrain du prix. La salle était comble pour assister à cette manifestation en présence des lauréats et des mentions spéciales dont le talent n’a d’égal que leur passion pour l’écriture.

37

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Ce concours récompense des nouvelles inédites, écrites en langue française sur un sujet libre. Les lauréats sont récompensés par un prix financier et les textes primés sont publiés sous forme de recueil. Un Grand Lauréat est désigné par Alain DECAUX et/ou Michel QUINT. Une remise des prix a lieu à Lille à l’issue du concours.


Après la traditionnelle allocution des voeux de Didier DELMOTTE, Michel QUINT et Lucie MILESCHI, ont, tour à tour, présenté les différents lauréats et «  mentions spéciales » – auteurs distingués pour la qualité de leurs textes  –  dont les nouvelles primées sont publiées dans un  recueil intitulé «  La Ville de Trayan  », du  nom de la nouvelle de Mirna DRAGAŠ, Grande Lauréate, venue de Sarajevo pour l’occasion suite à l’invitation de la Fondation de Lille. Après la présentation des nouvelles, honneur était fait aux deux grands lauréats de cette 5e édition désignés par Michel QUINT : Mirna DRAGAŠ et Klaus GERTH.

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Le temps s’est arrêté lorsque Michel QUINT a lu, tel un acteur, des extraits choisis de ces nouvelles en nous livrant ses impressions et son analyse littéraire. Les deux grands lauréats ont ensuite pris la parole pour partager leurs inspirations, leurs projets, et surtout leur vision de la francophonie. Le recueil des nouvelles primées du monde entier a été offert à l’issue de la manifestation et a été diffusé à travers le monde.

Préparation de la 6e édition : lancement du concours d’illustration À l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie, le 20 Mars 2015, la Fondation de Lille a lancé un concours d’illustration pour incarner visuellement la prochaine édition du Prix Littéraire Alain Decaux de la Francophonie. L’illustration devait être librement inspirée de la phrase du poète et écrivain Aimé Césaire : « La francophonie permet d’assurer une liaison entre les hommes et les cultures ». L’illustration gagnante du concours est l’oeuvre de Jorgelina Militon. Originaire d’Argentine, Jorgelina Militon a obtenu son diplôme à l’école des Beaux Arts de Bahia Blanca en 1991. Elle s’est installée en France et a exploré depuis l’univers de l’illustration enfantine. Elle a déjà réalisé une dizaine d’ouvrages jeunesse et s’est vu décerner des prix pour ses illustrations. Elle nous emmène ici dans un monde singulier où les enfants du monde se retrouvent autour d’une leçon universelle qui dépasse les frontières Le visuel est actuellement diffusé dans le monde entier auprès des Instituts Français, des Alliances Françaises, des lycées Français, des associations de promotion de la Francophonie dans le monde, des associations françaises de promotion de la lecture et de l’écriture, des médiathèques & bibliothèques du Nord Pasde-Calais. La 6ème édition du Prix Littéraire Alain Decaux de la Francophonie a été lancée le 20 Mars 2016, à l’occasion de la Journée Internationale de la Francophonie.

Prix Littéraire Alain Decaux de la Francophonie

- 6ème édition -

Concours de nouvelles ouvert à tous les écrivains francophones amateurs <<

Inscription et modalités sur : www.fondationdelille.org/francophonie Organisé par la Fondation de Lille, avec le concours de :

38

Inscription gratuite, thème libre << Prix : 600 euros et publication dans le recueil << Date limite de participation : 30 Novembre 2016 << Illustration de Jorgelina Militon, http://jorgelina.over-blog.org gagnante du Concours d’Illustration du Prix « Alain Decaux » de la Francophonie.


Pour la promotion de la francophonie : soutien financier à Radiocoopération La Fondation de Lille s’attache à faire vivre la francophonie, aussi bien à travers le monde par le biais de son prix littéraire que sur son territoire, par le soutien à des actions en faveur de sa promotion. La Fondation de Lille a ainsi été partenaire financier de la journée de conférences organisée le Jeudi 19 Mars 2015 à l’Espace Culture de L’Université de Lille 1, par Resiproc et la FRANF (Fédération des Radios associatives du Nord de la France) à l’occasion de la Semaine de la langue française et de la francophonie sur le thème : « Quel(s) modèle(s) de développement pour les radios du Sud aujourd’hui ? » La radio occupe une place prépondérante dans la plupart des pays en voie de développement, à la fois comme vecteur d’information et de communication, mais aussi comme outil participatif par excellence et acteur du renforcement du processus démocratique. Les différents intervenants présents sur le plateau ont débattu sur le renforcement infrastructurel, éditorial et technique de ces radios, et les défis qu’elles doivent surmonter aujourd’hui. La journée de rencontres et de débats a été enregistrée et reste disponible sur le site www.radiocooperation.com.

Couverture : © Istock Page 2 : En haut : Semaine de lecture à Voix Haute organisée par le CRDTM dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale © CRDTM En bas : Atelier «Jeunes et Partage» de l’ABEJ Solidarité © Gilles AUBIN Page 3 : Haut : © Julien SYLVESTRE - DICOM / Ville de Lille / Bas : Atelier «Jeunes et Partage» de l’ABEJ Solidarité © Gilles AUBIN Page 4 : © Fondation de Lille Page 5 et 10 : Le Pavillon Saint-Sauveur, siège de la Fondation de Lille © Fondation de Lille Page 8 : Projet Bel Espoir de l’école de la 2ème chance © Ecole de la 2ème chance Page 14 : La Nocturne de Lille Métropole © MEL Page 16 : En haut : Professeur VINCENT, Catherine FAIDHERBE Présidente d’AMIS, Didier DELMOTTE Président de la Fondation de Lille lors de la signature de la convention © association RLA En bas : Abibatou et sa maman Khady entourées des bénévoles de l’association AMIS à l’occasion de la conférence de presse © Daniel RAPAICH - DICOM / Ville de Lille Page 17 : Didier DELMOTTE, Président de la Fondation de Lille, et Jean-Yves MEREAU, Président de l’association Renaissance du Lille Ancien à l’occasion de la signature de la convention de création de la Fondation Renaissance du Lille Ancien © RLA Page 19 : De haut en bas et de gauche à droite : Projection de courts-métrages à l’Hybride organisée par le GRDR et les Rencontres Audiovisuelles avec la participation du collectif associatif lillois © GRDR, Lecture de Pierre FOUILLET organisée par la Cimade © La Cimade, Projection et jeu au cinéma l’Univers organisé par les Funambulants avec la Communauté Haïtienne Nord de rance © Julien SYLVESTRE - DICOM / Ville de Lille, Restitution du projet « Ensemble à Saint Louis du Sénégal » à l’Hotel de Ville avec les enfants du CME © Fanny PIRODON, Semaine de Lecture à Voix Haute organisée par le CRDTM © CRDTM, Rencontre autour de Pierre FOUILLET organisée par la Cimade ©, Tamazouj Palestine Project au Conservatoire de Lille © Julien SYLVESTRE - DICOM / Ville de Lille, Ateliers pour enfants à l’Univers organisé par Univers-cité © Virginie VANHEE Page 20 : Le CME de Lille et le CME de Saint-Louis du Sénégal à l’action © Fanny PIRODON Page 21 : Inauguration du programme de lutte contre la peste bubonique en présence de l’OMS, de l’Institut Pasteur et du Ministère de la Santé malgache © Institut Pasteur de Madagascar Page 22 : Collecte de vêtements, produits d’hygiène et matériels au profit des réfugiés accueillis à la Ville de Lille © Daniel RAPAICH - DICOM / Ville de Lille Page 23 : Consultation de Gynécologie Sans Frontières au sein d’un des camps du littoral © Simon Guillemin / Hans Lucas Page 24 : © Istock Page 25 : Organisation d’un Noël Solidaire au Gymnase par la Ville de Lille : © Daniel RAPAICH - DICOM / Ville de Lille Page 27 : Cérémonie des Bourses de l’Espoir 2016 de la Fondation de Lille à l’Aéronef © Fondation de Lille Page 28 : © Istock Page 31 : l’équipe de FAUSI au Népal © FAUSI Page 32 : En haut : l’école en cours de reconstruction par le Secours Populaire Français © SPF En bas : Distribution de biens d’hygiène de 1ère nécessité par © Solidarité International Page 33 : Intervention des équipes de Solidarités International dans l’urgence © Solidarités International Page 34 : © Istock Page 35 : En haut : Une des plantations dans la métropole © Les Planteurs Volontaires NPDC En bas : Reforestation des wateringues © Les Jardins du Cygne Page 36 : © istock Page 38 : Cérémonie de remise des prix du concours littéraire Alain Decaux de la Francophonie © Fondation de Lille

39

LES ACTIONS DE LA FONDATION DE LILLE

Crédits photographiques


ANNEXES

4 ANNEXES


ANNEXE 1

BILAN SIMPLIFIÉ au 31 décembre 2015

ACTIF NET EN EUROS

2015

ACTIF IMMOBILISE Immobilisation corporelles

188 067,00

immobilisations 6inanci7res

Total I - ACTIF IMMOBILISE

11 577,00

199 644,00

ACTIF CIRCULANT 39 574,00

Créances

Placements :

- long terme

295 435,00 499 993,00

- court et moyen terme Charges constatées d’avance

2 152,00

Total II - ACTIF CIRCULANT

837 154,00

TOTAL ACTIF (I+II)

1 036 798,00

PASSIF NET EN EUROS

2015

CAPITAUX PROPRES Fonds statutaires sans droit de reprise

620 272,00

Report à nouveau

-13 369,00

Réserves Résultat

-160,00

86 282,00

Legs

Arrondi

134 475,00

TOTAL I - CAPITAUX PROPRES

1,00

827 501,00

PROVISIONS Provisions pour charges

9 560,00

TOTAL II - PROVISIONS

9 560,00

TOTAL III - FONDS DEDIES

154 174,00

FONDS DEDIES

154 174,00

DETTES 4 084,00

Dettes fournisseurs

Dettes 6iscales et sociales Autres dettes

20 880,00 20 599,00

TOTAL IV - DETTES

45 563,00

TOTAL PASSIF (I + II + III + IV)

1 036 798,00

1

41


ANNEXE 2

COMPTE DE RÉSULTAT SIMPLIFIÉ au 31 décembre 2015

PRODUITS

MONTANT

Contributions des actions aux charges communes

17 657,00

388 563,00

Subventions et dons Produits financiers Report ressources non utilisées des exercices antérieurs Divers (loyers..) TOTAL PRODUITS

19 466,00 67 259,00 13 986,00

506 931,00

CHARGES

16 693,00

Contributions aux charges générales

105 983,00

Missions et actions

73 944,00

Frais généraux et divers

93 837,00

Salaires et charges sociales

2 432,00

Impôts et taxes

59 872,00

Prix et subventions (Bourses de l’Espoir...) Dotation aux amortissements Engagement à réaliser sur des ressources affectées TOTAL CHARGES

RESULTAT

156,00

154 174,00

507 091,00

-160,00

1

42


ANNEXE 3

COMPTE EMPLOIS ET RESSOURCES au 31 décembre 2015

EMPLOIS

RESSOURCES

MONTANT

1. Missions sociales

MONTANT

1. Produits issus de la générosité du public

1.1 réalisées en France

118 086,27

108 353,06

Missions en France

94 026,47

Missions à l’étranger Fonds social

14 456,28

Missions culturelles

5 905,50 3 650,00

Semaine de la Solidarité Internationale

35 768,10

Mission environnementale

4 771,09

Bourses Espoir Réveillons solidaires - SDF (LVS)

66 988,41 873,48

Missions en France

45 000,00

Missions à l'étranger Mission environnementale

73 000,00 2 000,00

Gestion actions diverses (fonctionnement)

74 613,00

1.2 réalisées à l’étranger

2. Subventions

82 560,35

Gaza Népal Saint-Louis du Sénégal (Tio’xale)

194 613,00

3. Autres produits

45 120,00 31 440,35 6 000,00

137 408,21

4. Report ressources non utilisées lors des

67 258,54

exercices précédents

2. Autres actions

Prix littéraire Alain Decaux de la Francophonie Fonds Solidarité Climat

9 394,02 12 133,60

21 527,62

3. Ressources restant à utiliser

154 174,05

4. Fonctionnement 5. Ressources utilisées TOTAL GENERAL DES EMPLOIS

131 379,71

Missions en France 122 428,83 Missions à l’étranger 28 493,23 Autres missions 3 251,99

TOYAL GÉNÉRAL

64,95

507 792,95

Missions en France

20 751,94

Missions à l’étranger

32 148,08

Missions culturelles Mission environnementale

5 894,02 8 464,50

TOTAL GENERAL DES RESSOURCES Insuffisance de ressources

TOTAL GENERAL

507 792,95

1 43

507 632,81

160,14

507 792,95


WWW.FONDATIONDELILLE.ORG

Profile for La Fondation de Lille

Rapport d'Activités 2015 - Fondation de Lille  

Retrouvez les actions menées et financées par la Fondation de Lille en 2015 dans son rapport d'activités !

Rapport d'Activités 2015 - Fondation de Lille  

Retrouvez les actions menées et financées par la Fondation de Lille en 2015 dans son rapport d'activités !

Advertisement