Issuu on Google+

Trouve les 40 inventeurs cachés dans ces pages !

À quoi servaient les premières machines à vapeur ? Qui a découvert l’électricité ? Depuis quand écrit-on sur du papier ? Pour le savoir, à toi de retrouver les grands inventeurs de l’histoire perdus au milieu de la foule ! Une façon ludique et amusante qui ont changé notre quotidien. Dès 8 ans

11e

Yu Soon-Hye

de percer les secrets des découvertes

Yu Soon-Hye

TTC prix France

9 782740 427170

INV_CV_FRA3.indd 1

29/01/10 13:17:33


erie Le papier et l’imprim L’aviation ile La roue et l’automob La médecine L’électricité et la lumière

La communication et les médias L’espace

INV_Pages1_8.indd 6

20/01/10 17:46:01


Peux-tu

imaginer

un monde sans

?

inventions

C’est quasiment impossible. Chaque jour, tu ouvres le réfrigérateur pour en sortir une bouteille d’eau, tu montes en voiture pour te déplacer, tu téléphones à tes amis, tu allumes la lumière chez toi… Tous les objets de la vie quotidienne sont des créations de l’homme. Et derrière tout ça se cachent de grands inventeurs : les frères Wright, qui voulaient conquérir le ciel ; Thomas Edison, le génie aux mille idées ; Alexander Fleming, le médecin qui a découvert la pénicilline ; Isaac Newton, qui a pour la première fois énoncé la théorie de la gravitation universelle… Sur chaque page, tu pourras retrouver ces personnages. Es-tu prêt à les chercher ? Alors, c’est parti !

s inventeurs r trouvé tous le oi av à la es ns pe Tu t les solutions e en regardan rifi Vé ? ux ve és ch en ca s ? Tu ne te suffit pa fin du livre. Ça encore ? faire un tour du t, tu peux aller en em us re eu H in » pour y s « Aller plus lo ge pa s de té cô aux grandes anecdotes liées s de rir uv co dé ’à reprendre le n’auras alors qu Tu . i tu ns io nt ve in ces scènes. S et à chercher t bu , ce rs dé eu au nt re ve liv les in à trouver tous si us ré jà dé as ! sera du gâteau

INV_Pages1_8.indd 7

20/01/10 17:46:03


à to i de les retro uver !

L’aviation

Les frères Montgolfier

Élisabeth Thible

Henri Giffard

Le comte Zeppelin

Les frères Wright


s o iseaux le r e it im t n n, Ils vo ulaie ire de l’aviatio ité. Voici l’histo

que l’human tout à fait ve aussi vieux inventeurs pas es d , ht g ri W Voler est un rê ères ntgolfier aux fr tres. des frères Mo comme les au au voleur

!

Les frères Montgolfier et le ballon du même nom

Alors comme ça, l’homme ne peut pas voler ? C’est ce que nous allons voir ! En 1783, mon frère et moi avons inventé la montgolfière qui nous a permis de nous envoler au-dessus de la France. Nous avions conçu ce ballon selon le principe que l’air chaud monte. Les passagers de notre premier vol étaient un mouton, un canard et un coq. Quelle chance pour eux !

Élisabeth Thible, première femme aéronaute

À l’époque, les femmes n’étaient pas autorisées à faire grand-chose. J’ai donc été très critiquée lorsque j’ai décidé d’effectuer mon premier vol en montgolfière Et pourtant, je n’ai pas renoncé, car voler était un véritable rêve pour moi ! Alors, en 1784, une nouvelle page de l’histoire s’est tournée, et je suis devenue la première Française à avoir parcouru le ciel.

Henri Giffard, inventeur du dirigeable à vapeur

En 1852, j’ai volé pour la première fois dans un ballon équipé d’un moteur à vapeur et d’une hélice. Ce que tu vois là, c’est mon moteur. Mon dirigeable était aussi doté d’une voile pour contrôler sa direction. J’ai voyagé sur 27 kilomètres depuis Paris, à une vitesse de 10 km/h.

Le comte Zeppelin, père de l’aéronef

Vers 1900, j’ai construit un dirigeable rigide en aluminium avec des ballons remplis d’hydrogène. Personne n’imaginait que ce « truc » pouvait voler. On m’a donc appelé le « comte fou ». Pourtant, mon invention a permis à l’Allemagne d’entrer dans l’ère moderne : j’avais seulement des idées un peu plus innovantes que celles des autres… Mais je n’ai pas connu que des succès. Mon zeppelin a eu beaucoup de problèmes : l’hydrogène est un élément facilement inflammable, ce qui fait que les ballons explosaient souvent. Et puis, le squelette en aluminium était trop léger : il ne résistait pas aux fortes rafales de vent ou aux orages. bien joué, orville !

Le sava

is-tu ?

En Pers Les frères Wright, e, un su quatre ltan ava aigles à it entra fa ire vole concepteurs du Flyer îné le ciel. r son tr Ils étaie ône dan n t censés e n t ir a s À ton avis, qu’est-ce que le Flyer ? Il s’agit du prele faire nt sur décoller le s c o r a tt d a e chées. s qui y mier planeur motorisé. Et qu’est-ce qu’un planeur, é t a ie n t alors ? C’est un aéronef, une sorte d’avion, que Howard Hughes américa l’on peut piloter. Ça semble facile… Et pourtant, il a fallu , un mil in, a fa liardair it const hydrav e ruire en beaucoup d’efforts et de sacrifices pour y arriver. Notre ion pos 1 947 un s édant le longues s ailes au mon invention a même coûté la vie à plusieurs personnes. les plu de. Mais lourd, e s cet engin t il n’a é ta v o En 1903, notre premier vol n’a duré que 12 secondes, it trop lé aujourd qu’une ’hui exp seule fo osé dan is. Il est mais il a marqué le début de l’aviation. s un mu sée.


à to i de les retro uver !

La co mmunication et les médias

Samuel Morse

Alexandre Graham Bell

Guglielmo Marconi

Wiliam Dickson

Les frères Lumière


Les invention s qui connec tent la planè De nos jours, grâce au télép te hone

trouvent très lo , on peut com muniquer avec in de nous. On des amis qui se voyage en pay télévision, et o s n se crée un ré inconnu rien q u’ se en au regardant la mondial en su regarder le mo rfant sur Intern nde tourner sa et. Bref, on peu ns bouger de télécommunic t chez soi. Voic ations : leurs es i l’histoire des sais, leurs éche cs et surtout le urs réussites.

Samuel Morse, inventeur du télégraphe

Un jour, j’ai appris que Faraday avait construit des machines à moteur électrique. Alors, je me suis demandé si on ne pourrait pas utiliser l’électricité pour permettre de communiquer à distance. C’est ainsi que, en 1840, j’ai conçu le télégraphe, un système destiné à transmettre des messages sur de longues distances, grâce à l’ouverture et la fermeture du circuit électrique. Pour pouvoir transmettre ces messages, j’ai inventé le code morse, constitué de sons longs tadap tap et courts.

Graham Bell, père du téléphone

Dès mon plus jeune âge, je me suis passionné pour les sons. Je rêvais de pouvoir parler à quelqu’un à distance, plutôt que d’utiliser le code morse. J’ai poursuivi mes recherches dans ce sens. En 1876, avec l’aide de mon assistant Watson, j’ai fini par inventer le téléphone. Ce n’était pas t’en es encore au le tout premier essai, mais c’est moi télégrap he ? qui ai réussi le premier à le mettre en application. Le téléphone est vite devenu un moyen de communication important.

Guglielmo Marconi, précurseur de la communication sans fil

À cause de l’importante utilisation du télégraphe, les villes étaient devenues de véritables toiles d’araignée. Les fils électriques s’étaient même déployés jusqu’au fond de l’océan depuis l’invention du téléphone. Mais il y avait un gros problème : ces fils étaient souvent coupés, et il était impossible de communiquer avec les zones isolées qui ne disposaient pas d’électricité. J’ai donc commencé à chercher un moyen de communication sans fil. C’était possible si on parvenait à transmettre les ondes par les airs. En 1897, j’ai enfin réussi à faire passer une communication sur 15 km de distance. Ce n’était pas beaucoup mais, après avoir amélioré mon appareil, j’ai réalisé la toute première liaison transatlantique de l’histoire, en 1901.

William Dickson, créateur du kinétoscope

Le développement des moyens de communication avait permis de nombreuses inventions, dont la radio par exemple. Du coup, on a aussi commencé à s’intéresser au cinéma. À cette époque, j’étais chercheur chez Edison Electric Light Company. Un jour, M. Edison m’a proposé de concevoir un appareil permettant de visionner des images mouvantes. C’est comme ça que nous avons inventé le kinétoscope, ancêtre du projecteur de cinéma, en 1888. Il permettait de projeter des images enregistrées avec un kinétographe. Le savais -tu ?

Les frères Lumière, pionniers du cinéma

Le kinétoscope d’Edison nous a énormément inspirés. Photographes, mon frère et moi avons amélioré cet appareil et inventé le cinématographe en 1895. Notre machine permettait de présenter une succession plus rapide d’images plus nettes. Nous avons organisé de nombreuses projections de films payantes, qui ont fait un carton ! Plusieurs spectateurs ont quitté la salle en courant, persuadés qu’un vrai train leur fonçait dessus. C’est ainsi qu’est né le cinéma.

En 1912, pendant so a envoyé n naufrag un SOS p e, le Titan ar télégra ic navire se p hie sans fi trouvait à l. Un petit proximité, son messa mais il n’a ge de détre pas reçu sse, car sa Quand il radio était l’a rallum éteinte. ée , il était déj plupart des à trop tard passagers , et la avaient pér i. Philip Re is, un scie été le pre ntifique a mier à ré llemand, ussir une a phonique, transmis en 1860. sion téléIl avait co forme d’o n çu un écoute reille hum ur en aine, dans porc jouait lequel une le rôle du vessie de ty m pan, ainsi où un élec qu’un com tro-aiman biné t était reli C’est don é à un vie c lui qui a ux violon. in v en té le télép ce nom po hone et u ur la prem tilisé ière fois.


L’espace

Galilée

Isaac Newton

à to i de les retro uver !

Youri Gagarine

Constantin Tsiolkovski

Neil Armstrong


r l’espace u o p s a p d n a s Un gr ssi des satellite le ciel : il y a au

nt dans de l’univers étoiles qui brille était le centre e es rr d Te ue q la as ue p q nivers. Il n’y a où l’on croyait ait d’explorer l’u ue ét q o ve p rê l’é s le ui nt o ep d artificiels. D inventeurs sées, voici les fu es d re l’è à jusqu’

Galilée et la lunette astronomique

Un soir, au xviie siècle, alors que j’observais le ciel dans ma lunette, j’ai eu la plus grande surprise de ma vie. Depuis longtemps, on croyait à la théorie du géocentrisme, c’est-à-dire qu’on pensait que l’univers tournait autour de la Terre. Or, c’est faux. J’ai donc écrit un livre pour faire part de ma découverte, mais personne n’a voulu m’écouter. En revanche, l’Église m’a attaqué et m’a fait convoquer par l’Inquisition. J’ai été condamné à vivre isolé dans ma villa. Vers la fin de ma vie, je suis devenu aveugle et il m’a été impossible de regarder le ciel que j’aimais tant.

La pomme d’Isaac Newton

Sais-tu pourquoi les pommes tombent par terre ? C’est à cause de la gravité de la Terre, qui fait qu’un objet est toujours attiré vers le centre de notre planète. Cette force s’étend jusqu’à la Lune : si elle n’était pas attirée par la Terre, elle ne tournerait pas autour d’elle et s’envolerait vers l’espace. J’ai donc expliqué les mouvements de l’univers à partir de deux lois générales : l’attraction universelle et la gravitation. Mon livre écrit en 1687, Principia, est considéré comme l’ouvrage le plus important jamais publié dans le domaine des sciences.

Constantin Tsiolkovski, inventeur de la fusée à étages

Voyager dans l’espace est le rêve de tout le monde, mais seule une fusée dotée de moteurs suffisamment puissants pour se libérer de l’attraction terrestre est capable d’atteindre l’espace. J’ai donc conçu une fusée à étages, au début du xxe siècle. Il lui faut une très grande quantité de combustible pour parvenir à décoller. Or, plus le réservoir est lourd, plus la fusée est lente. Aussi, j’ai pris une décision radicale : à chaque fois qu’une chambre de combustion, donc un des étages de la fusée, est vide, elle se décroche et allège ainsi le reste de la structure. Et zou, c’est parti !

Youri Gagarine, premier homme dans l’espace

En 1961, j’ai embarqué dans la capsule Vostok 1, qui m’a emmené dans l’espace. Je m’inquiétais un peu, car le premier voyage dans l’espace d’un être vivant ne s’était pas très bien passé : on avait retrouvé la chienne Laïka morte à cause d’une surchauffe. Ma mission était donc très risquée. Mais ce fut une réussite, qui inscrivit mon nom dans l’histoire.

Neil Armstrong, l’homme qui a marché sur la Lune

En 1969, Apollo 11 s’est posée sur la Lune. Une de mes premières réactions en marchant à sa surface fut de ramasser de la poussière et de la mettre dans un sac pour pouvoir ensuite l’étudier. Mon voyage lunaire a attiré des téléspectateurs des quatre coins du monde. Depuis, 12 personnes ont marché sur la Lune, jusqu’à l’arrêt des missions, en 1972. Parmi ces astronautes, l’un a même joué au golf lunaire !

Le sav

ais-tu

?

Entre 2600 d’Amé et 900 rique centra av. J.des co C., le le ont rps cé é t u l e d s ié les m s Mayas tes et rotati ont ca on de ouvem lculé l Vénus ents matio e temp autou n était s total r d s u i de exacte Soleil d’écar . Leur t avec qu’il n la dur ’y a qu estiée act e 14 se uellem conde L’hom e s n t mesur me n’e à être ée. st pas reven le u p sain e remie l’espa r être t sauf ce. Pa vivant r exem de son Ham p voyag le, en est re e dan venu 1961, singes s sur T le chi Miss erre e mpan Baker n vie. zé dans l e Quan t Able e vais t aux seau J , qui célèbr étaien upiter e mag , t part i l s ont f azine. is ait la une d ’un


Aller plus loin Le papier et l’imprimerie

INV_Pages23-fin.indd 24

Comment faisait-on du papier ? Les premières feuilles de papier ont été fabriquées en Chine vers l’an 105. Les Chinois découpaient alors de l’écorce de mûrier et du bambou en fines lamelles. Ils les trempaient ensuite dans l’eau puis les pressaient avec une sorte de battoir à linge afin d’obtenir une fibre végétale : la pâte à papier. Puis ils l’étalaient et la faisaient sécher au soleil pour obtenir des feuilles de papier.

Le scribe, métier-phare du Moyen Âge Au Moyen Âge, pour faire un livre, il fallait tout recopier à la main. Les hommes chargés de ce travail s’appelaient les « scribes ». Ce métier n’était pas accessible à tout le monde, car il fallait non seulement être capable d’écrire, de choisir les bons parchemins et de les travailler, mais aussi être très fort en orthographe. La plupart étaient donc des moines érudits qui avaient beaucoup de temps libre pour recopier les manuscrits.

L’imprimerie au cœur de la Réforme protestante Avant l’imprimerie, le bouche à oreille était le seul moyen pour transmettre des informations. Mais, comme on dit : « les paroles s’envolent ». Aussitôt entendu, aussitôt oublié ! Avec l’imprimerie, Martin Luther a trouvé une bonne façon de faire circuler ses textes, sans que les gens les oublient. Ceux qui lurent ces écrits contribuèrent alors à propager les idées de la Réforme protestante, qui s’opposaient à l’Église catholique. L’imprimerie est depuis devenue indispensable à la diffusion de la pensée.

Le travail répétitif du typographe La typographie consiste à assembler les différentes lettres servant à l’impression d’un texte. Pour aller plus vite, il fallait mettre à portée de main les lettres les plus utilisées, comme le A ou le E. L’assemblage de ces minuscules caractères te semble difficile ? Bien sûr que ça l’était, mais c’est quand même plus pratique que de recopier chaque page à la main !

20/01/10 17:55:45


L’aviation Peut-on voler avec des plumes de poule ? Un moine du XVIe siècle a sauté d’une tour, équipé d’ailes faites de plumes de poule assemblées entre elles. Il pensait pouvoir voler, mais il a fini par tomber et s’est ainsi brisé les jambes. Il ne fit jamais d’autre essai, mais prétendit que son échec était dû aux plumes de poule, car ces oiseaux-là ne peuvent pas voler !

Objectif : zéro kilo En 1785, deux hommes, Jean-Pierre Blanchard et John Jeffries, ont tenté de traverser la Manche à bord d’un ballon gonflé à l’hydrogène. Mais, bien avant d’arriver, leur montgolfière s’est mise à descendre dangereusement. La seule solution pour la faire remonter était de l’alléger. Ils se sont donc déshabillés et ont jeté tous leurs vêtements par-dessus bord, ce qui leur a permis d’arriver sains et saufs, mais tout nus !

Avion ou store ? Certaines personnes croyaient que plus il y avait d’ailes superposées sur un avion, mieux il volait. Ils sont allés si loin dans ce principe qu’ils ont créé un avion doté de pas moins de vingt ailes ! On aurait dit un store de fenêtre. Cet engin a réussi à décoller trois fois mais a fini par s’écraser sur un tas de sable à la quatrième tentative.

Le sacrifice d’Otto Lilienthal Il s’agit du premier homme à avoir volé en planeur. Pendant trente ans, il avait effectué des recherches sur l’aviation, tout en privilégiant la pratique et l’expérimentation. Après environ 2 000 vols, il fit une chute qui s’avéra fatale. Peu avant sa mort, Otto Lilienthal aurait déclaré qu’il « fallait faire des sacrifices ». Son planeur a beaucoup inspiré les frères Wright.

La roue et l’automobile L’invention de la roue La première roue était surtout employée pour les cérémonies religieuses. Avec le temps, on a commencé à l’utiliser pour la guerre et on a construit des routes pour s’en servir plus facilement. Aujourd’hui, presque toutes les machines l’utilisent : ordinateur, voiture, avion, et même les montres. La roue que tu vois là à gauche est le modèle en pierre qu’on utilisait en Chine et en Turquie. Son point faible : elle était lourde. Son point fort : elle était plus résistante que la roue en bois.

INV_Pages23-fin.indd 25

Dunlop, inventeur du pneu Vétérinaire, John Boyd Dunlop avait offert une bicyclette à son fils. Au XIXe siècle, les vélos avaient des roues en fer, ce qui n’était ni très stable ni très confortable. Dunlop essaya donc de fixer des bandes de caoutchouc sur la jante, mais cela ne changeait pas grand-chose. Alors, il eut l’idée de gonfler ces tubes de caoutchouc, comme un ballon de foot. Ce fut un succès immédiat. Et c’est ainsi que les pneus d’aujourd’hui ont été inventés.

20/01/10 17:55:49


Les grandes inventions