Page 1

B. VAUDOLON • E. PIOLI

Brigitte est psychologue et coach. Depuis près de vingt ans, elle est formatrice, animatrice d’ateliers pratiques, conférencière, coach individuel et d’équipes. Après avoir flirté avec le burn-out, elle a aujourd’hui à cœur de partager le plus largement possible des pistes qui permettent de cultiver la résilience de la vie courante.

Emmanuelle dessine depuis l’enfance. Après une école d’arts appliqués qui lui a permis de se spécialiser en communication visuelle, Emmanuelle s’installe en tant que graphiste et illustratrice. Elle travaille aujourd’hui principalement pour l’édition et la publicité.

Ce livre vous invite, dans la douceur et la bienveillance, à explorer vos capacités de résilience concernant toutes les difficultés qui arrivent forcément dans une vie. Vous apprendrez comment surmonter un échec, un chagrin…, comment vous relever, comment rebondir, et vous saurez même tirer du positif des petits malheurs qui nous heurtent au quotidien, en faire une force pour aller de l’avant et mieux vous reconstruire !

FACILE • PRATIQUE • LUDIQUE • BIENVEILLANT • EFFICACE

La résilience, ça se cultive au quotidien !

Des réponses illustrées en BD pour savoir comment rebondir face aux difficultés !

BRIGITTE VAUDOLON • EMMANUELLE PIOLI

la Résilience ça se cultive au quotidien !

14,95 € MDS : MN00031

CV_BD-resilience.indd 5

16/07/2019 10:14


SOMMAIRE INTRODUCTION ......................................................................... 4 PRÉSENTATION DES PERSONNAGES . ................................ 7

• P. 54 • JE (RE)TROUVE DU SENS « Il n’est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va. » Sénèque

• P. 10 • JE M’APPUIE SUR MES FORCES

Je reviens à l’essentiel.................................................... 60 Je trouve un sens à ce que je vis . ................................ 64 Je m’engage dans des activités importantes............. 68 Je m’accorde des moments pour moi........................... 72 Conseils pour retrouver du sens........................................ 76

« Ce qui ne me détruit pas me rend plus fort. » Friedrich Nietzche

Nous avons tous des super-pouvoirs !......................... 16 Je détecte mes super-pouvoirs..................................... 18 Je développe mes super-pouvoirs . .............................. 22

• P. 80 • JE CULTIVE MON

OPTIMISME

J’intègre mes super-pouvoirs et j’en suis fier !........... 24 Conseils pour détecter et muscler ses forces.................... 26

• P. 30 • JE PRENDS SOIN DE MES RELATIONS

« Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur. » Baruch Spinoza

L’optimisme, ça se cultive ?........................................... 84 Je challenge le pessimisme !......................................... 86 Je change de lunettes..................................................... 90 Je recycle mes échecs..................................................... 94

« À qui sait bien aimer, il n’est rien d’impossible. »

Je nourris l’espoir............................................................ 98 Conseils pour cultiver son optimisme............................ 102

Pierre Corneille

Je partage mes difficultés.............................................. 36 J’ose demander de l’aide et je viens en aide aux autres......................................................................... 38 Certaines personnes me font du bien, d’autres moins….............................................................. 40 Je pratique la gratitude attitude ................................. 42 J’arrose les fleurs............................................................. 46 Je fais de la câlinothérapie............................................ 48 Conseils pour nourrir des relations positives................... 50

2

SOMMAIRE

MEP-RÉSILIENCE.indd 2

22/07/2019 17:31


• P. 106 • JE SUIS ATTENTIF À MES PENSÉES

• P. 148 • JE PRENDS SOIN DE MON CORPS

« La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe. »

« Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester. »

Jacques Prévert

Proverbe indien

Sommes-nous multitâches ? . ..................................... 112

Je respire......................................................................... 152

Je m’initie à la méditation ......................................... 114

Je bouge.......................................................................... 154

J’arrête de ruminer ! .................................................... 118

Je prends soin de mon sommeil.................................. 158

Je nettoie mes pensées ............................................... 120

Je soigne mon alimentation........................................ 160

Je transforme mes pensées ........................................ 122

Conseils pour développer sa résilience physique........... 162

Conseils pour développer sa résilience mentale............ 124

• P. 128 • JE VIS MES

ÉMOTIONS « La valeur de la vie ne peut se mesurer que par le nombre de fois où l’on a éprouvé une passion ou une émotion profonde. » Soichiro Honda

• P. 168 • JE PASSE À L’ACTION ! « On peut tout enlever à un homme sauf une chose, la dernière des libertés humaines : celle de décider de sa conduite quelles que soient les circonstances dans lesquelles il se trouve. » Viktor Frankl

J’accueille mes émotions.............................................. 134

J’apprivoise le changement . ...................................... 172

Je surmonte les émotions négatives.......................... 136

Je me focalise sur ce que je peux contrôler ............. 176

Je cultive mes émotions positives ............................. 140

Je (re)deviens acteur de ma vie ................................. 178

Conseils pour développer sa résilience émotionnelle.... 144

Je célèbre la sortie du tunnel ..................................... 180 Conseils pour développer sa résilience par l’action . ..... 182

CONCLUSION ................................................................ 188 L’AUTEURE...................................................................... 190 L’ILLUSTRATRICE........................................................... 191

3

MEP-RÉSILIENCE.indd 3

22/07/2019 17:31


INTRODUCTION

Qu’est-ce que la résilience ? Il existe énormément de définitions, surtout en anglais, car l’approche de la résilience est née aux États-Unis dans les années 1950. En France, le terme de résilience a été largement médiatisé suite au livre Un merveilleux malheur de Boris Cyrulnik (1999), célèbre psychiatre hors du commun qui incarne luimême la résilience. Il y évoque la capacité qu’ont certains enfants à surmonter les traumatismes qu’ils ont subis et à se construire dans un environnement a priori hostile. Fort heureusement, la résilience n’est pas réservée à ceux qui ont vécu des choses terribles ! La plupart d’entre nous a développé sa résilience à sa façon, souvent sans s’en rendre compte. Cette résilience « ordinaire » se forge face à des événements de vie difficiles qui nous concernent tous, nous ou nos proches, à un moment donné : échec, rupture, divorce, perte d’emploi, faillite, maladie, accident, décès… Un seul mot pour 3 capacités : • Capacité à résister : Se tenir droit face aux épreuves • Capacité à rebondir : Revenir à son point de départ, à son équilibre initial C’est la résilience empruntée à la physique qui indique la capacité d’un matériau à reprendre sa forme initiale après un choc. • Capacité à se reconstruire : Grandir « grâce » aux épreuves

4

INTRODUCTION

MEP-RÉSILIENCE.indd 4

22/07/2019 17:31


C’est la résilience « nouveau départ », « renaissance » qui véhicule cette idée porteuse d’espoir qu’il est possible d’aller beaucoup mieux après qu’avant ! Après un incendie de forêt, la nature reprend ses droits et certaines espèces inattendues poussent. Il en est de même pour l’être humain, après une grosse secousse, des graines surprenantes peuvent germer… La résilience est : •U  ne aptitude, elle est donc en partie innée (nous ne naissons pas tous égaux en matière de résilience) et en partie acquise, c’est-à-dire influencée par nos expériences de vie, la façon dont nous les traversons et nos apprentissages. •U  n processus unique pour chacun où il n’existe pas de modèle universel, chacun peut donc trouver son propre chemin de résilience. La résilience est un sujet sérieux que nous allons aborder de façon décontractée. À l’aide d’une bande d’amis qui se rejoint le temps d’un ­weekend, nous allons découvrir ce que chacun a pu mettre en œuvre pour traverser les épreuves qui se sont présentées dans sa vie : rupture sentimentale, échec à un examen, chômage, divorce, maladie, décès d’un proche, problèmes de communication dans le couple… Grâce à cette mise en commun de leurs différentes expériences de vie, ils vont nous inviter : • À découvrir les 4 piliers de la résilience : les Forces, les Relations, le Sens et l’Optimisme et comment les développer (chapitres 1 à 4) ; • À explorer les 4 dimensions de la résilience : Mentale, Émotionnelle, Physique, Active avec des conseils et outils pratiques pour renforcer sa résilience dans chacune de ces dimensions (chapitres 5 à 8).

5

MEP-RÉSILIENCE.indd 5

22/07/2019 17:31


Au travers de leurs différentes expériences, nous allons comprendre que la résilience est aussi : • La capacité à s’adapter positivement aux difficultés de la vie et au stress qu’elles génèrent, en s’efforçant de rester réaliste et optimiste ; • Un exercice d’équilibre, soit la capacité à reconnaître à la fois le négatif et le positif d’une situation. • Une attitude qui peut se développer jusqu’à devenir une nouvelle façon d’appréhender sa vie… Ce livre ludique et profond qui explore ce phénomène formidable qu’est la résilience propose des clés pour développer sa résilience au quotidien. Pourquoi renforcer sa résilience est essentiel ? Parce que ce n’est pas ce qui nous arrive, mais bien la façon dont nous y réagissons qui a le plus d’incidence sur notre vie ! Ce livre est une source d’inspiration présentant différentes approches, différents outils. Pour en tirer le meilleur, nous vous invitons à le parcourir librement, à vous accorder des moments de réflexion, à partager les choses que vous avez découvertes ou les actions que vous souhaitez mettre en place pour les « ancrer » plus facilement dans votre quotidien. Il n’y a pas de modèle unique, construisez votre résilience à votre façon !

6

INTRODUCTION

MEP-RÉSILIENCE.indd 6

22/07/2019 17:31


PRÉSENTATION DES PERSONNAGES

Florence Architecte créative et talentueuse, Florence est mariée avec le beau Marc et ils ont deux enfants : Justine et Clément. Elle a traversé son lot d’épreuves : la maladie de sa fille, le chômage de Marc, le décès de sa mamy… Enthousiaste et généreuse, elle a su garder le cap et continue à nourrir son optimisme.

Justine Justine est une petite fille enjouée de 7 ans qui veille sur son petit frère Clément avec beaucoup de maturité. Elle a été malade très jeune et l’amour de ses parents l’a aidée à vivre son hospitalisation en confiance.

7

MEP-RÉSILIENCE.indd 7

22/07/2019 17:31


Claire Ouverte et cultivée, Claire est prof de philo. C’est une amie proche de Florence. Divorcée, elle vit avec son fils Arthur et les relations sont parfois tendues. Face aux difficultés, Claire a su développer une sagesse qui est source de réconfort et d’inspiration pour elle et son entourage.

Arthur Ado de 14 ans souvent vissé à son portable, Arthur est le fils de Claire. Il a développé une passion pour la vidéo et partage ses œuvres avec ses amis sur les réseaux sociaux.

Clément Clément a 4 ans, c’est le petit frère de Justine. Curieux de tout, il observe le monde qui l’entoure et pose beaucoup de questions. 8

PRÉSENTATION DES PERSONNAGES

MEP-RÉSILIENCE.indd 8

22/07/2019 17:31


Marc Cadre commercial, Marc est un homme de contact, dynamique et sportif. Il est marié avec Florence et papa de Justine et Clément. Il a connu une période de chômage où tout allait mal : problèmes financiers, maladie de sa fille, tensions avec Florence. Il a su puiser dans ses forces pour rebondir et reconstruire.

Benoît Infirmier par vocation, Benoît est empathique et chaleureux. C’est le jeune frère de Florence. Célibataire romantique, il rêve de rencontrer l’âme sœur mais ne connaît que des déceptions amoureuses. Éprouvé professionnellement et sentimentalement, il sait trouver des moyens pour rester zen et cultiver l’espoir. 9

MEP-RÉSILIENCE.indd 9

22/07/2019 17:31


SENS FRAGILE JEME M’APPUIE SUR MES FORCES 10 JE

MEP-RÉSILIENCE.indd 10

22/07/2019 17:31


JE M’APPUIE SUR MES

FORCES

MEP-RÉSILIENCE.indd 11

22/07/2019 17:31


LES BREBIS GALEUSES, ÇA CONTAMINE UN TROUPEAU

INTRO

Ce qui ne me détruit pas me rend plus fort. Friedrich Nietzsche

N

otre enfance est bercée d’histoires de héros. Le principe du héros, c’est qu’il traverse des épreuves et que cela le rend plus fort : le héros est résilient par nature. Tarzan n’a-t-il pas survécu à la terrible jungle, protégé par les animaux ? Quand il est devenu grand, fort et roi de la jungle, il les a protégés à son tour… Plus près de chez nous, Rémi (Sans famille) a traversé de très nombreux malheurs mais jamais par hasard, il se relève à chaque fois et devient plus fort. Il est intéressant de constater que même chez les super-héros, les super-pouvoirs sont nés de leurs blessures : Hulk a subi des rayons radioactifs, il a développé une force surhumaine ; Captain America a subi une expérience dans l’armée, il en garde une super-musculature et un bouclier invincible ; le « bad boy » Deadpool a eu un accident en essayant de guérir son cancer, il a développé la capacité de se régénérer et a acquis l’immortalité ; Spiderman s’est fait mordre par une araignée, il a développé le pouvoir d’un homme-araignée… Les héros ont une fonction : ils nous aident à rêver et nourrissent l’espoir. Grâce à eux, nous pouvons garder la foi à travers les épreuves de la vie. Ils montrent que non seulement il est possible de s’en sortir, mais aussi qu’on peut grandir de ses « malheurs ».

12

JE M’APPUIE SUR MES FORCES

MEP-RÉSILIENCE.indd 12

22/07/2019 17:31


Forces de caractères et vertus1 En posant les fondements de la psychologie positive, le professeur Martin Seligman et ses collègues ont eu l’idée de faire un inventaire des forces de caractère et des qualités de l’être humain à travers 6 grandes familles :

Sagesse et connaissance : pour apprendre de la vie Créativité, ingéniosité, originalité Curiosité et intérêt accordé au monde Discernement, pensée critique et ouverture d’esprit Amour de l’étude et de l’apprentissage Perspective : considérer les choses avec recul et donner des conseils

Courage : pour agir malgré les obstacles Courage et vaillance Assiduité, application et persévérance Honnêteté, intégrité et sincérité Joie de vivre, enthousiasme, vigueur et énergie

Humanité : pour entrer en relation avec les autres Capacité à aimer et être aimé Gentillesse et générosité Intelligence sociale

1. Présenté dans 3 kifs par jour, de Florence Servan - Schreiber.

13

MEP-RÉSILIENCE.indd 13

22/07/2019 17:31


Justice : pour vivre en communauté Citoyenneté, travail d’équipe et fidélité Impartialité, équité et justice Leadership, capacité à diriger

Modération : pour préserver des excès Pardon Modestie et humilité Précaution, prudence et discrétion Maîtrise de soi et autorégulation

Transcendance : pour trouver un sens à la vie Reconnaissance de la beauté Gratitude Espoir, optimisme et anticipation du futur Humour et enjouement Spiritualité, religiosité, but dans la vie et foi Pourquoi s’intéresser aux forces ? • Les forces sont des capacités préexistantes alors que les compétences sont des apprentissages acquis au fil du temps, nos forces sont donc déjà en nous. C’est comme un capital à découvrir et à faire fructifier… • Mobiliser ses forces procure PLAISIR + ÉNERGIE, deux ingrédients précieux dans la vie, d’autant plus en période de difficultés pour se donner la force de traverser les épreuves.

14

JE M’APPUIE SUR MES FORCES

MEP-RÉSILIENCE.indd 14

22/07/2019 17:31


Aller à la découverte de ses forces est une démarche nourrissante qui donne des vitamines pour faire face aux défis de la vie.

Il y a de multiples façons de faire face aux difficultés, c’est pour cela que tous les conseils ne sont pas toujours bons à prendre… Mieux connaître son capital « forces » permet de le faire fructifier et aussi de résoudre les problèmes à sa manière. Lors de ce chapitre, Marc, Claire, Florence et Benoît vont découvrir que : • Nous avons tous des super-pouvoirs que nous avons du mal à objectiver car ils font partie de nous, nous considérons nos forces comme « normales » • Détecter nos forces nécessite une démarche active, et l’aide de notre entourage est utile • Les super-pouvoirs peuvent se développer et s’entraîner… comme des muscles ! C’est d’autant plus important en période difficile : intégrer nos forces et nous centrer sur notre pouvoir, sur nos rêves, est aidant ! • Identifier nos moments de « flow », ce qui nous anime vraiment ; ce qui nous porte est un carburant précieux.

15

MEP-RÉSILIENCE.indd 15

22/07/2019 17:31


NOUS AVONS TOUS DES SUPER-POUVOIRS !

Ce n’était pas une période facile mais j’ai beaucoup appris sur moi… Bravo Marc ! J’ai appris que tu as retrouvé un job !

Tu es un vrai modèle pour moi ! Deux ans de recherche… Waouh ! Quelle persévérance !

Nos super-pouvoirs sont nos forces bien utilisées, notre façon unique d’être au monde. C’est souvent lors des épreuves de la vie qu’on peut les mobiliser, le plus souvent sans nous en rendre compte. En travaillant à identifier nos forces de façon délibérée, nous pouvons les conscientiser et les renforcer, comme des muscles qu’on entraîne. 16

JE M’APPUIE SUR MES FORCES

MEP-RÉSILIENCE.indd 16

22/07/2019 17:31


C’est aussi grâce à vous tous que j’ai pris conscience de mes forces. La persévérance faisait partie de mon top 5 !

C’est juste, c’est surtout dans les épreuves qu’on a le plus besoin de les connaître…

C’est dingue, comme si on n’arrivait pas à se voir soi-même !

Comme une force c’est quelque chose qu’on a en soi, on la considère « normale », voire banale, on ne voit pas ce que cela a de spécial, on a des difficultés à considérer sa vraie valeur ; d’où l’importance de faire appel aux autres pour détecter et objectiver nos forces.

17

MEP-RÉSILIENCE.indd 17

22/07/2019 17:31


JE DÉTECTE MES SUPER-POUVOIRS

Hello ! J’ai de quoi fêter nos retrouvailles… et le succès de mon super-héros ! C’est clair que depuis qu’il a fait son enquête de qualités, mon Super Beau-Frère rayonne !

Une “enquête de qualités” ? Jamais entendu parler… C’est quoi ?

L’enquête de qualités est une méthode qui consiste à interroger son entourage pour identifier ses principales forces. Les questions sont simples et les interviewés sont invités à donner des exemples. Recueillir des réponses de personnes différentes avec des exemples précis permet d’objectiver ses qualités. 18

JE M’APPUIE SUR MES FORCES

MEP-RÉSILIENCE.indd 18

22/07/2019 17:31


C’est une super méthode, ça m’a redonné la pêche en période de chômage.

?

Tu as vraiment découvert des trucs sur toi ?

Tu n’as pas idée, il a fait son enquête à fond et ça l’a vraiment aidé !

En menant son enquête de qualités, Marc a appris que de nombreuses personnes de son entourage ont reconnu en lui une grande persévérance, une bonne écoute et un côté très sociable, des qualités qui étaient requises pour le travail qu’il vient de décrocher.

19

MEP-RÉSILIENCE.indd 19

22/07/2019 17:31


JE DÉTECTE MES SUPER-POUVOIRS

Bravo mon chéri ! Je vais te l’offrir, ta cape de super-héros !

En menant une démarche active de recherche de ses forces pendant sa période de chômage, Marc se connaît mieux et a renforcé sa confiance en soi. Lors de ses entretiens de recrutement, il a pu mettre en avant ses qualités avec conviction en citant des exemples concrets. C’est dans les périodes de difficultés qu’on a le plus besoin de mobiliser ses forces ! 20

JE M’APPUIE SUR MES FORCES

MEP-RÉSILIENCE.indd 20

22/07/2019 17:31


SENS FRAGILE JEME M’APPUIE SUR MES FORCES 30 JE

MEP-RÉSILIENCE.indd 30

22/07/2019 17:31


JE PRENDS SOIN DE MES RELATIONS

MEP-RÉSILIENCE.indd 31

22/07/2019 17:31


INTRO À qui sait bien aimer, il n’est rien d’impossible. Pierre Corneille

L

être humain est un « animal social » : nous sommes programmés pour vivre en groupe. Nous avons besoin des autres pour vivre dès notre plus jeune âge. Le bonheur implique des relations aux autres et au moins une relation longue, proche, nourrissante et équitable avec une autre personne. Se sentir « connectés » et vivre ensemble fait partie des besoins vitaux au même titre que boire, manger et dormir. C’est pour cela que notre vie se révèle beaucoup plus riche quand nous prenons soin de nos relations aux autres. Certaines études montrent qu’avoir au moins 5 amis proches avec lesquels on peut discuter des choses importantes qui nous arrivent rend plus heureux. Pas des amis « virtuels », de vrais amis dans la « vraie vie », car avoir plein d’amis sur les réseaux sociaux ne rend pas plus heureux, c’est même l’effet inverse ! Avoir des amis proches, des personnes de confiance à qui parler est très aidant en cas de difficulté, cela permet de se confier, de soulager sa peine, de prendre du recul, de trouver des solutions… En matière de relation aux autres, il est intéressant d’identifier son « seuil optimal ». En effet, interagir avec autrui est une question de dosage : pas assez de relations aux autres, nous pouvons dépérir, trop de relations, nous pouvons saturer ! Deux paramètres sont importants : la quantité de gens que nous voyons et le temps que nous passons au cours d’une période donnée ; sachant que nous n’avons pas tous les mêmes seuils : une nature introvertie aura besoin de plus de temps en solo et sera plus à l’aise en petit groupe qu’une nature extravertie. Pour repérer son seuil idéal, un seul baromètre : écouter ses besoins ! Sachant que les besoins fluctuent au cours du temps…

32 JE PRENDS SOIN DE MES RELATIONS

MEP-RÉSILIENCE.indd 32

22/07/2019 17:31


La place des « rituels » Les occasions prévisibles (fêtes d’anniversaire, de famille) ou les fêtes plus traditionnelles comme Noël donnent des points de repère qui rassurent. Ces rituels apportent de la connexion entre les membres d’une même « tribu » : ils sont générateurs de joie quand tout va bien et une source de réconfort quand la vie sourit moins.

Les super-pouvoirs de la câlinothérapie Le toucher procure un sentiment de sécurité, de confiance, de récompense. Le contact physique entre deux personnes sécrète dans le cerveau des hormones du bien-être qui contribuent au bonheur, des substances comparables aux opiacés qui réduisent même les douleurs physiques. Le toucher joue un rôle important dans la santé et aussi la coopération. Des recherches ont montré que les thérapies par le toucher donnaient des résultats impressionnants : • Accroissement de près de 50 % du poids chez des bébés prématurés : dès tout-petit, nous avons autant besoin de câlins que de nourriture… • Baisse de la dépression de patients atteints de la maladie d’Alzheimer • Participation en classe multipliée par deux chez les enfants auxquels l’enseignant a donné une tape d’encouragement dans le dos • Chances de survie accrues des patients dont le médecin les regarde dans les yeux et leur donne une tape amicale dans le dos Comparé à nos cousins les primates, l’être humain est doué d’une dextérité unique : nos mains sont capables de fabriquer des outils élaborés et de donner des signes sophistiqués. Utilisons ces merveilleux outils pour faire du bien autour de nous : embrasser (au sens premier de prendre dans ses bras), prendre la main, toucher l’avant-bras, donner une tape amicale sur l’épaule, masser…

33

MEP-RÉSILIENCE.indd 33

22/07/2019 17:31


JE PARTAGE MES DIFFICULTÉS

Ça fait longtemps que je voulais te dire MERCI. Tes gentils messages en période de galère, ça m’a fait chaud au cœur ! Je me suis sentie soutenue…

J’ai beaucoup pensé à toi, entre ta petite Justine malade et Marc au chômage, ça a dû être compliqué !

En cas de problème, se sentir entouré, même à distance, fait du bien. Recevoir un appel, un message de soutien nous fait nous sentir important dans le cœur de quelqu’un. Les études montrent que plus on passe de temps sur les réseaux sociaux, plus le risque de dépression est accru, alors que les vrais amis dans la vraie vie sont une source puissante de réconfort. 36 JE PRENDS SOIN DE MES RELATIONS

MEP-RÉSILIENCE.indd 36

22/07/2019 17:31


Je n’avais tellement pas le moral, j’ai même participé à un groupe à l’hôpital avec d’autres parents qui avaient un enfant malade, ça m’a VRAIMENT fait du bien…

Je te crois, pendant mon divorce j’ai senti que parler à des amies qui ont eu une grosse rupture, ça m’aidait vraiment !

Partager ses difficultés avec des personnes qui vivent le même type de problème, ou qui l’ont vécu dans le passé, crée une vraie compréhension. Partager sur ce qui a aidé chacun à s’en sortir est souvent très riche car ce sont des conseils issus de l’expérience !

37

MEP-RÉSILIENCE.indd 37

22/07/2019 17:31


J’OSE DEMANDER DE L’AIDE ET JE VIENS EN AIDE AUX AUTRES

Pour moi, le grand pas c’était d’aller voir un psy… Toute seule je n’arrivais pas à gérer mon mal-être et celui d’Arthur…

Oui, oser demander de l’aide… Moi aussi j’ai compris que c’était essentiel. C’est même faire preuve de courage finalement !

La plupart du temps, on souhaite se sortir seul des difficultés. Oser demander de l’aide demande du courage et une certaine humilité. Claire a vu un psy pour l’aider à gérer le malaise d’Arthur pendant sa séparation d’avec son père, Florence a osé aller chercher du soutien affectif dans un groupe de parole à l’hôpital pendant la maladie de Justine. 38 JE PRENDS SOIN DE MES RELATIONS

MEP-RÉSILIENCE.indd 38

22/07/2019 17:31


Le plus drôle, c’est que je trouvais ma bulle d’oxygène en aidant des gamins en difficultés scolaires… Alors qu’avec le mien c’était la cata !

Moi aussi, je me suis retrouvée à rassurer d’autres mamans plus effondrées que moi… ça me redonnait de l’énergie !

Quand on traverse une période difficile, venir en aide aux autres est souvent très réconfortant : cela nous aide à relativiser nos soucis. Se sentir utile aux autres est une source de profonde satisfaction. Soutenir les autres, faire des actes de gentillesse, aider les autres est un vrai cadeau qu’on leur fait et c’est aussi un cadeau que l’on se fait à soi. 39

MEP-RÉSILIENCE.indd 39

22/07/2019 17:31


CERTAINES PERSONNES ME FONT DU BIEN, D’AUTRES MOINS…

Tu as remarqué que certaines personnes te plombaient tout en voulant t’aider ?

Carrément ! Après mes soirées chez Marta, j’étais au fond du trou ! Elle n’a pas digéré son divorce et projetait ses idées négatives sur moi, sans le faire exprès bien sûr ! Un vrai désastre…

En période difficile, il est vraiment important d’être vigilant à nos relations. Se protéger des personnes qui nous pompent notre énergie est essentiel. Claire a pu constater que passer du temps avec sa collègue Marta la « plombait » et a décidé d’éviter les soirées en tête-à-tête avec elle.

40 JE PRENDS SOIN DE MES RELATIONS

MEP-RÉSILIENCE.indd 40

22/07/2019 17:31


Tu vois, ce papillon, il peut choisir de se poser sur une fleur au pollen délicieux…

Ou sur une Marta ?! Une fleur carnivore qui va le bouffer tout cru !

Nos relations aux autres sont une nourriture affective essentielle pour restaurer notre énergie. Pour faire les bons choix, il est important d’identifier nos personnes ressources, celles qui nous font du bien, celles qui nous donnent de l’énergie.

41

MEP-RÉSILIENCE.indd 41

22/07/2019 17:31


BIOGRAPHIES

L’auteure Brigitte Vaudolon est psychologue et coach. Depuis près de 20 ans, elle intervient en entreprises en tant que formatrice, animatrice d’ateliers pratiques, conférencière, coach individuel et d’équipes. Après avoir flirté avec le burn-out, elle a décidé de fonder Be Positive pour diffuser les trésors de la psychologie positive et de la pleine conscience, deux approches qui lui ont permis de garder le cap en période de turbulences et de renouer avec sa joie de vivre. Ayant vécu plusieurs « renaissances », elle a expérimenté qu’il est possible de grandir suite à des épreuves de vie. Elle a aujourd’hui à cœur de partager le plus largement possible des pistes qui permettent de cultiver la résilience de la vie courante.

190 190

MEP-RÉSILIENCE.indd 190

22/07/2019 17:33


L’illustratrice Emmanuelle Pioli dessine depuis l’enfance. Après une école d’arts appliqués (Olivier de Serres) qui lui a permis de se spécialiser en communication visuelle, Emmanuelle s’installe en tant que graphiste et illustratrice. Elle travaille aujourd’hui principalement pour l’édition et la publicité, via l’agence d’illustrateurs Patricia Lucas.

191

MEP-RÉSILIENCE.indd 191

22/07/2019 17:33


B. VAUDOLON • E. PIOLI

Brigitte est psychologue et coach. Depuis près de vingt ans, elle est formatrice, animatrice d’ateliers pratiques, conférencière, coach individuel et d’équipes. Après avoir flirté avec le burn-out, elle a aujourd’hui à cœur de partager le plus largement possible des pistes qui permettent de cultiver la résilience de la vie courante.

Emmanuelle dessine depuis l’enfance. Après une école d’arts appliqués qui lui a permis de se spécialiser en communication visuelle, Emmanuelle s’installe en tant que graphiste et illustratrice. Elle travaille aujourd’hui principalement pour l’édition et la publicité.

Ce livre vous invite, dans la douceur et la bienveillance, à explorer vos capacités de résilience concernant toutes les difficultés qui arrivent forcément dans une vie. Vous apprendrez comment surmonter un échec, un chagrin…, comment vous relever, comment rebondir, et vous saurez même tirer du positif des petits malheurs qui nous heurtent au quotidien, en faire une force pour aller de l’avant et mieux vous reconstruire !

FACILE • PRATIQUE • LUDIQUE • BIENVEILLANT • EFFICACE

La résilience, ça se cultive au quotidien !

Des réponses illustrées en BD pour savoir comment rebondir face aux difficultés !

BRIGITTE VAUDOLON • EMMANUELLE PIOLI

la Résilience ça se cultive au quotidien !

14,95 € MDS : MN00031

CV_BD-resilience.indd 5

16/07/2019 10:14

Profile for Fleurus Editions

Résilience  

Résilience