Issuu on Google+


Illustration de couverture : Gemma Roman Direction : Guillaume Arnaud Direction éditoriale : Sarah Malherbe Édition : Raphaële Glaux, assistée de Bénédicte Brun Direction artistique : Élisabeth Hebert Conception graphique : Séverine Roze Mise en pages : Les PAOistes Directeur de fabrication : Thierry Dubus Fabrication : Axelle Hosten © Fleurus, Paris, 2016 Site : www.fleuruseditions.com ISBN : 978-2-2151-3179-3 Code MDS : 652 500 Tous droits réservés pour tous pays. « Loi n° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. »


Sommaire

12 Hansel et Gretel Conte des frères Grimm, adapté par Anne Lanoë, illustré par Lili la baleine

28 La Cigale et la Fourmi Fable de Jean de La Fontaine, illustrée par Mylène Rigaudie

30 La Petite Souris et l'ogre Dent-Pourrye Histoire d'Emmanuelle Lepetit, illustrée par Annette Marnat

38 Léo, le petit souriceau Histoire d'Emmanuelle Lepetit, illustrée par Annette Marnat

46 En passant par la Lorraine Comptine illustrée par Emilia Dziubak


48 Chez Mixetout, on trouve tout Histoire d’Anne Loyer, illustrée par Lili la baleine

70 Le Corbeau et le Renard Fable de Jean de La Fontaine, illustrée par Mylène Rigaudie

72 Le Vaillant Petit Soldat de plomb Conte de Hans Christian Andersen, adapté par Anne Lanoë, illustré par Emilia Dziubak

88 Malbrough s'en va-t'en guerre Comptine illustrée par Dung Ho

90 La Reine des neiges Un conte de Hans Christian Andersen, adapté par Anne Loyer, illustré par Ira Sluyterman van Langeweyde

106 Trois Jeunes Tambours Comptine illustrée par Dung Ho


Sommaire

108 Jack et le haricot magique Conte populaire anglais, adapté par Anne Lanoë, illustré par Emilia Dziubak

124 Le Lion et le Rat Fable de Jean de La Fontaine, illustrée par Maud Bihan

126 Cendrillon Conte de Charles Perrault, adapté par Anne Lanoë, illustré par Lili la baleine

142 La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf Fable de Jean de La Fontaine, illustrée par Mylène Rigaudie


144 Margot, la reine du préau Histoire d’Anne Loyer, illustrée par Dung Ho

154 Chanson de grand-père Poème de Victor Hugo, illustré par Ira Sluyterman van Langeweyde

156 Le Mystère du manoir hanté Histoire d’Anne Loyer, illustrée par Dung Ho

172 Le Lièvre et la Tortue Fable de Jean de La Fontaine, illustrée par Maud Bihan

174 Un rêve grand comme un éléphant Histoire d’Anne Loyer, illustrée par Dung Ho


12  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 12

29/07/2016 11:23


13  

H

I

l e t e r G t e l a n se

l était une fois un pauvre bûcheron et sa femme qui vivaient

non loin d’une forêt avec leurs enfants. Leur garçon s’appelait Hansel et leur fillette se prénommait Gretel, et tous deux étaient sages et bons. Or, un jour, le bûcheron devint si pauvre que le pain vint à manquer. Et il ne lui restait plus la moindre piécette pour nourrir sa famille.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 13

29/07/2016 11:23


14  

Le soir venu, le bûcheron soupira au côté de sa femme : « Qu’allons-nous devenir si je ne peux plus nous nourrir ? – Eh bien, c’est très simple, dit sa femme qui était fort méchante. Nous laisserons demain Hansel et Gretel dans la forêt avec un quignon de pain, puis nous irons travailler et nous les abandonnerons ! Jamais ils ne retrouveront la maison ! – Mais je ne pourrai jamais faire une chose pareille ! s’écria le père. – Fort bien ! Nous mourrons donc tous les quatre de faim », rétorqua la mauvaise femme. Et elle tourmenta tant et tant son mari qu’il finit par accepter l’affreuse proposition. Fort heureusement pour eux, les enfants qui ne dormaient pas – tenaillés par la faim – avaient tout entendu ! Ils attendirent que leurs parents s’endorment, et Hansel se glissa dehors. Il remarqua des petits cailloux blancs au sol, qui brillaient comme des piécettes d’argent sous les rayons de la lune. Il en emplit ses poches puis, le cœur apaisé, il rentra se coucher. « Ne t’inquiète pas, sœurette, murmura Hansel à Gretel. Nous sortirons de la forêt ! »

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 14

29/07/2016 11:23


15  

Au petit jour, la méchante femme réveilla ses enfants pour aller ramasser du bois et toute la famille se mit en chemin pour la forêt. Hansel se retournait souvent et, tandis qu’il faisait mine de regarder un petit chat blanc sur le toit de la maison, il semait discrètement les petits cailloux. Lorsqu’ils eurent atteint la forêt, Hansel et Gretel s’assirent au coin d’un petit feu pour attendre leurs parents et ils s’endormirent au bruit des coups de hache de leur père.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 15

29/07/2016 11:23


16  

Or, quand la nuit fut venue, les enfants se réveillèrent et découvrirent que le bruit de la hache qui les avait rassurés provenait en réalité d’une branche de bois mort qui cognait contre un arbre avec le vent. Ils étaient bel et bien perdus ! « Qu’allons-nous devenir à présent ? pleura Gretel. – Attendons que la lune se lève, s’écria Hansel, et tu verras, sœurette ! » Quand la lune se fut levée, Hansel prit sa sœur par la main et la guida, en suivant les petits cailloux blancs qui étincelaient dans le noir, jusqu’à leur maison. Comme leur père fut heureux de les retrouver ! Le remords ne le quittait pas depuis qu’il les avait laissés dans la forêt et il fut soulagé de les voir sains et saufs.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 16

29/07/2016 11:23


17  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 17

29/07/2016 11:24


18  

Le temps passa, puis le pain vint à manquer de nouveau. La femme du bûcheron, qui avait bien mauvais cœur, tourmenta son mari comme la fois précédente et il se résolut une nouvelle fois à laisser ses enfants dans la forêt. Mais ce jour là, la femme prit soin de fermer la porte de la maison si bien qu’Hansel, qui avait encore tout entendu avec sa sœur, ne put aller faire une provision de petits cailloux blancs. Le lendemain, tandis qu’ils avançaient vers la forêt, Hansel émietta donc le petit bout de pain qu’il avait reçu le matin. À défaut de cailloux, il sèmerait des miettes ! Quand ils furent parvenus dans la forêt, les enfants s’assirent comme la fois précédente autour d’un petit feu et s’assoupirent doucement. Puis quand ils se réveillèrent, à la nuit noire, Hansel rassura Gretel. Ils retrouveraient facilement leur chemin grâce aux miettes qu’il avait semées ! Las, quand la lune se fut levée, ils eurent beau tourner dans tous les sens et ouvrir grands leurs yeux, ils ne retrouvèrent pas les miettes. Et pour cause : les oiseaux les avaient mangées !

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 18

29/07/2016 11:24


19  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 19

29/07/2016 11:24


20  

Les deux enfants marchèrent alors longtemps en tous sens, mais ils étaient totalement perdus, et c’est le cœur lourd qu’ils s’endormirent au pied d’un arbre. Ils passèrent ainsi deux jours entiers à errer dans la forêt, cherchant désespérément leur chemin, quand ils entendirent au matin du troisième jour un petit oiseau blanc qui chantait. Son chant était si délicieux qu’ils l’écoutèrent, apaisés, et quand l’oiseau s’envola, ils le suivirent.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 20

29/07/2016 11:24


21  

Celui-ci les mena alors dans une belle clairière où se dressait une maison extraordinaire. Cette maison ressemblait à un conte de fées et tout en elle n’était que friandises ! Les murs étaient de nougat, le toit de pain d’épices et les fenêtres étaient en sucre candi ! Et quand on s’approchait plus près, on découvrait que la porte était de pralines, les volets de pâte d’amandes et qu’il coulait des gouttières une pluie de chocolat ! Tout pouvait se manger, se savourer, se grignoter et les enfants, affamés, accoururent vers elle. « Je vais manger un petit morceau du toit, s’écria Hansel en décrochant une tuile de pain d’épices. Et toi, Gretel, je te conseille de prendre un peu de cette délicieuse fenêtre ! »

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 21

29/07/2016 11:24


22  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 22

29/07/2016 11:24


23  

Les deux petits s’en donnaient à cœur joie et mangeaient de tout avec délices quand une petite voix se fit soudain entendre : « Croque, croque, ma maisonnette qui la grignote ? – C’est le vent, le céleste enfant ! » répondirent les enfants sans cesser de manger. Mais soudain, la porte s’ouvrit et une très vieille femme en sortit. « Eh bien, mes petits, que faites-vous seuls dans cette forêt ? Entrez que je vous nourrisse, que je vous soigne et vous blanchisse ! » Et la vieille femme leur prépara un merveilleux repas de crêpes et de miel et les fit ensuite dormir dans de jolis petits lits blancs. Ils se seraient cru au paradis, mais la vieille femme était en réalité une affreuse sorcière ! De bon matin, elle réveilla Hansel et le jeta dans une cage à l’étable. Puis elle alla secouer Gretel et lui ordonna de préparer à manger pour son frère. « Désormais, tu lui cuisineras de bonnes choses, car je veux qu’il soit bien gras pour le manger ! »

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 23

29/07/2016 11:24


24  

Tous les matins, la sorcière qui n’y voyait goutte demandait à Hansel de lui tendre un doigt à travers les barreaux pour le tâter et savoir s’il avait bien grossi. Et tous les matins, Hansel lui tendait un petit os qu’elle prenait pour son doigt. « Fichtre ! ronchonnait-elle l’œil mauvais. Pâtés, rôtis, tourtes, farcis, jamais il ne grossit ! » Au bout d’un mois, la vieille sorcière perdit patience et décida de manger Hansel le lendemain. Le matin, elle demanda à Gretel de préparer de la pâte pour faire le pain et alla allumer un grand four.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 24

29/07/2016 11:25


25  

« Gretel ! appela au bout d’un moment la sorcière. Entre dans le four pour voir s’il est assez chaud ! » Elle avait quelque mauvaise idée en tête, mais Gretel, qui était maligne, décida de faire la sotte : « Mais je ne sais comment faire ! – Idiote ! Regarde-moi ! J’entre dans le four et… Ahhh ! » La sorcière n’eut pas le temps de finir sa phrase, car Gretel l’avait poussée dans le four et avait refermé la porte.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 25

29/07/2016 11:25


26  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 26

29/07/2016 11:25


27  

Vite, elle alla délivrer son frère et, en explorant la maison de la sorcière, Hansel et Gretel découvrirent des coffres remplis de perles et de pierres précieuses ! « C’est encore mieux que les cailloux », dit Hansel en riant et, vite, il en amassa plein ses poches. Gretel fit de même et ils s’en allèrent promptement. Petit à petit, en marchant, ils s’approchèrent de la lisière de la forêt et retrouvèrent avec bonheur le chemin de leur maison. Leur père les accueillit en pleurant de joie, car il avait perdu le goût de vivre depuis leur départ. Leur méchante mère était morte et ils vécurent désormais riches et heureux grâce au trésor de la sorcière !

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 27

29/07/2016 11:25


28  

Ma jolie fable

le et la fourm a g i c i la La cigale, ayant chanté Tout l’été, Se trouva fort dépourvue Quand la bise fut venue. Pas un seul petit morceau De mouche ou de vermisseau. Elle alla crier famine Chez la fourmi sa voisine, La priant de lui prêter Quelque grain pour subsister Jusqu’à la saison nouvelle. Je vous paierai, lui dit-elle, Avant l’août, foi d’animal, Intérêt et principal. La fourmi n’est pas prêteuse ; C’est là son moindre défaut. Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-elle à cette emprunteuse. Nuit et jour à tout venant Je chantais, ne vous déplaise. Vous chantiez ? j’en suis fort aise : Eh bien ! dansez maintenant.

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 28

29/07/2016 11:25


29  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 29

29/07/2016 11:25


30  

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 30

29/07/2016 11:25


31  

La petite souris t n e P D o u e r rrye g o ’ l t e

I

l y a longtemps, fort longtemps de cela, il ne faisait pas bon

être un enfant sur Terre. De vilains ogres semaient la terreur partout. Ils habitaient dans de riches palais et la nuit en sortaient pour venir croquer les bambins dans leur lit. Dent-Pourrye était le plus terrible de ces ogres car il avait un énorme appétit. Chaque nuit, il lui fallait au moins dix enfants et demi pour être rassasié !

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 31

29/07/2016 11:25


N° d’édition : 16139 Achevé d’imprimer en août 2016 par Neografia, en Slovaquie Dépôt légal : octobre 2016

Dossier anniv-6ans_012-192.indd 188

29/07/2016 11:41


Dossier anniv-6ans_012-192.indd 191

29/07/2016 11:42


re trésor à emporter partout v i l n U l’année de tes 6 ans

Ouvre-vite  ce  livre  enchanteur ! Il  est  prêt  à  t’entra ner  dans  une   farandole   de  contes  merveilleux, de  belles  histoires  et  de   fables  inoubliables ! La  Reine  des  neiges, Jack  et  le  haricot  magique, Hansel  et  Gretel, Le  Lievre  et  la  Tortue, Le  Lion  et  le  Rat …

Tout  ce  petit  monde  t’attend  pour  lire, chanter  et  s’amuser !

www.fleuruseditions.com 19,90€ TTC France


9782215131793 il était une fois les belles histoires de mes 6 ans