__MAIN_TEXT__

Page 1

Produits phytosanitaires pour les cultures de petits fruits

Assortiment choisi


S E R V I C E T E C H N I Q U E P R O D U C T I O N V É G É TA L E P R È S D E V O U S

1 Région Suisse Romande

2 Région Plateau central

3 Région Suisse orientale

fenaco Moudon Tel. 058 433 69 02 Fax 058 433 66 11 ppl.moudon@fenaco.com

fenaco Lyssach Tel. 058 433 69 18 Fax 058 433 69 40 pfs.lyssach@fenaco.com

fenaco Winterthur Tel. 058 433 69 60 Fax 058 433 69 70 pfs.winterthur@fenaco.com

Didier Ançay Portable 079 555 19 26 didier.ancay@fenaco.com

Severin Bader Portable 079 652 05 36 severin.bader@fenaco.com

Martin Gertsch (Cultures maraîchères) Portable 079 291 05 15 martin.gertsch@fenaco.com

Nicolas Bellon Portable 079 638 89 01 nicolas.bellon@fenaco.com

Thomas Kämpfer Portable 079 652 05 68 thomas.kaempfer@fenaco.com

Thomas Kim, Kt. Aargau Portable 079 671 76 06 thomas.kim@fenaco.com

Olivier Delay Portable 079 771 59 96 olivier.delay@fenaco.com

Harald Reiner Portable 079 128 60 18 harald.reiner@landireba.ch

Wolfram Lempp (Arboriculture) Portable 079 578 84 19 wolfram.lempp@fenaco.com

Christian Gränicher Portable 079 342 93 11 christian.graenicher@fenaco.com

Michael Spätig Portable 079 651 42 41 michael.spaetig@fenaco.com

Hansjörg Meier, Kt. Zürich Portable 079 244 41 28 hansjoerg.meier@fenaco.com

Aurèle Jobin Portable 079 834 95 73 aurele.jobin@fenaco.com

Adrian Sutter Portable 079 652 05 69 adrian.sutter@fenaco.com

Ivo Rüst Portable 079 423 18 86 ivo.ruest@fenaco.com

Ueli Steffen (Arboriculture) Portable 079 414 03 80 ueli.steffen@fenaco.com

Martin Schärer, Kt. Zürich Portable 079 705 60 28 martin.schaerer@fenaco.com

Markus von Gunten (Cultures maraîchères) Portable 079 350 55 34 markus.vongunten@fenaco.com

Jürg Waber (Cultures maraîchères, viticulture) Portable 079 451 02 65 juerg.waber@fenaco.com

4 Région Suisse centrale Reto Bucheli Portable 079 525 52 29 reto.bucheli@fenaco.com

5 LV St-Gall Albert Fässler Portable 079 438 11 66 albert.faessler@lvstgallen.ch

6 GVS LANDI AG Patrick Eicher Portable 079 549 34 38 p.eicher@gvs.ch


SOMMAIRE

PA G E

Indications / Légendes Restrictions liées aux eaux de surface

2–3 4–5

Fraises

Herbicides foliaires Herbicides racinaires Fongicides de contact Fongicides pénétrants et systémiques Insecticides et acaricides

6–7 8–9 10–11 12–13 14–15

Framboises et mûres

Herbicides foliaires Herbicides racinaires Fongicides de contact Fongicides pénétrants et systémiques Insecticides et acaricides

18–19 18–19 20–21 20–21 22–23

Groseilles et groseilles à maquereau

Herbicides foliaires Herbicides racinaires Fongicides Insecticides et acaricides

24–25 24–25 26–27 28–29

Myrtilles et sureau

Herbicides foliaires

30–31

Herbicides racinaires

30–31

Fongicides Insecticides et acaricides

32–33 34–35

Graminicides

36–37

Appâts contre les limaces

36–37

1


2

ASSORTIMENT CHOISI 2019 Produits phytosanitaires pour petits fruits La LANDI est un lieu où l’on s’informe, où l’on pose des questions, par exemple sur l’emploi des produits phytosanitaires. Auparavant, l’agriculteur s’est naturellement assuré de la nécessité du traitement par des observations au champ et la consultation d’un système d’avertissements. PER + GTPI Notre objectif est de recommander à nos membres et clients seulement les produits qui se sont avérés les meilleurs dans les tests comparatifs. C’est dans ce but que les coopératives/LANDI mettent à disposition l’assortiment choisi des produits phytosanitaires. C’est une brochure sur les produits de protection des plantes qui paraît chaque année. Mis à part l’édition petits fruits vous trouverez aussi les assortiments grandes cultures et cultures fourragères, arboriculture, viticulture, ainsi que cultures maraîchères. L’assortiment choisi contient de nombreuses informations importantes sur les herbicides, les fongicides, les insecticides, acaricides et rodenticides. Les avantages et les inconvénients des produits sont présentés sous une forme claire. Seuls les produits qui ne causent que peu de préjudices à l’environnement selon nos connaissances actuelles sont particulièrement recommandés pour les praticiens. Afin de faciliter le choix des utilisateurs, les tableaux de produits contiennent entre autres les informations suivantes: • Efficacité • Risques pour l’utilisateur • Comportement environnemental: classification de danger, lessivage, distance d’éloignement des eaux de surface, restrictions pour les zones de protection des eaux, toxicité envers les abeilles et les organismes aquatiques, restrictions pour la culture suivante La plupart des données proviennent des homologations de l’OFAG et des catalogues des firmes (prix courants et fiches de données de sécurité). Vous obtiendrez dans votre LANDI toutes les informations vous permettant d’appliquer les produits phytosanitaires à bon escient. Nous remercions toutes les personnes qui nous ont soutenus dans notre travail.

La protection des utilisateurs est importante

Les produits phytosanitaires peuvent avoir des effets plus ou moins graves sur la santé de l’utilisateur. Non seulement ils sont aigus, mais des effets à long terme peuvent également être déclenchés. Chaque produit phytosanitaire est accompagné des instructions sur la meilleure façon de protéger l’utilisateur. Vous trouverez des indications sur la protection appropriée de l’utilisateur sur l’étiquette du produit. D’autres inforamtions peuvent également être trouvées dans d’autres sources: • Index OFAG des produits phytosanitaires en ligne • Dépliant • Fiches techniques • Fiches de sécurité • Guides phytosanitaires Comment me protéger correctement? Dans cette brochure, nous vous proposons un équipement de base et indiquons dans les tableaux de produits suivants uniquement l’équipement supplémentaire nécessaire (masque). Equipement de base lors de l’application de la bouillie phytosanitaire • m Gants de protection (norme EN 374, avec le symbole Erlenmeyer et les lettres A, J, K, L) • S Tablier en S avec fermeture à l’arrière (tablier à manches) • os Lunettes / visière en os (une protection oculaire normale ne suffit pas) • p Couvre-chef (chapeau à bord, cagoule) • Chaussures robustes / bottes en caoutchouc Equipement de base déployé sur le terrain • S Combinaison (vêtement de protection)) • os Lunettes / visière en os (une protection oculaire normale ne suffit pas) • p Couvre-chef (chapeau à bord, cagoule) • Chaussures robustes / bottes en caoutchouc Équipement supplémentaire lors de la préparation et l’application • M Dans les tableaux de produits suivants, sous Indications/restrictions dans Les colonnes Protection lors de la préparation/application (protection de l’utilisateur), vous ne trouverez que l’induîcation sur la protection des voies respiratoires avec un masque. Le masque requis (type de masque A2, P2, P3) se trouve sur l’étiquette du produit. • T Une protection technique pendant le traitement (par exemple une cabine de tracteur fermée) peut remplacer l’équipement de protection individuelle obligatoire s’il garanti qu’elle fournisse une une protection comparable ou supérieure. Se protéger est la responsabilité de chaque utilisateur. Profitez de toutes les possibilités existantes.

Notice d’emballage Les descriptions de produits dans cette publication servent à une première information générale. Pour une application conforme des produits, les instructions figurant sur l’emballage (étiquette) font foi. Cette édition remplace les précédentes. Ainsi que les erreurs de texte ou d’impression demeurent réservés. Fiches de données de sécurité L’utilisateur étant obligé d’appliquer les produits selon les prescriptions et sous sa propre responsabilité, les fiches contiennent d’importantes informations complémentaires à la notice d’emballage (informations sur l’étiquette) comme p. ex. des données sur la toxicologie, la protection des personnes, le comportement environnemental et en cas d’incendie, le stockage, etc. Vous trouverez de plus amples informations sur notre site www.landi.ch.


LÉGENDES / SOURCES

D’autres légendes se trouvent en fin de document

Sécurité pour l’utilisation des produits phytosanitaires et des pompes à traiter Lors de l’utilisation de produits phytosanitaires, la plus grande attention doit être requise en toutes circonstances pour éviter de polluer les eaux de surface, la nappe phréatique et la dérive sur des parcelles voisines. Ci-après quelques points importants: – Les récipients, après mise en cuve des produits, doivent être nettoyés proprement avec de l’eau claire qui sera incorporée dans la cuve. Les récipients vides doivent être évacués dans une décharge agrée. – Les restes de bouillie ne doivent en aucun cas être introduits dans les eaux usées. – Le rinçage de la cuve doit se faire en deux étapes. Première étape obligatoire: rincer immédiatement la cuve avec de l’eau claire au champ. L’eau de rinçage est ensuite épandue sur la parcelle à vitesse accélérée. Deuxième étape: si un rinçage supplémentaire doit être effectué et que l’eau ne peut être épandue sur la parcelle, celui-ci doit être fait sur une place de nettoyage appropriée. – La protection de l’utilisateur doit être faite par l’observation des mesures de sécurité inscrites sur les étiquettes de chaque produit ainsi que sur les fiches de sécurité. En règle générale, porter des habits de protection (gants, lunettes, masque de protection ou une combinaison de protection complète). Les habits utilisés lors de travaux de traitements ne devraient être utilisés que pour ce travail. Les habits sales devraient immédiatement être remplacés. Réglementations de transports et extincteurs Les produits sont répartis en classes et évalués en fonction de leurs dangers potentiels avec des points. En dessous d’une limite libre de 1000 points, le transport est facilité. L’exigence minimale dans ce cas-là est d’avoir un extincteur (2 kg) dans le véhicule.

SGH, le nouveau système mondial d’avertissement des dangers SGH est l’acronyme de «Système général harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques». La mise en place d’une classification selon des critères harmonisés doit permettre de communiquer au niveau mondial les dangers liés aux produits chimiques à l’aide des mêmes symboles, mentions de danger ou conseils de prudence, sur les étiquettes comme sur les fiches de données de sécurité. 01 explosif

02 extrêmement inflammable

03 comburant

04 gaz sous pression

05 corrosif

06 très toxique

07 attention dangereux

08 dangereux pour la santé

09 dangereux pour le milieu aquatique

Jusqu’en 2020, les produits avec l’ancien étiquetage (symbôles orange) peuvent être utilisés. T+: très toxique T: toxique

C:

N: dangereux pour l’environnement

F+: extrêmement inflammable F: facilement inflammable

corrosif

Xn: nocif Xi: irritant

Formulations Code Description AL Liquide pour application non dilué AM Ampoule CS Suspension de capsules DC Concentré dispersable DP Poudre pour poudrage EC Concentré émulsionnable EW Emulsion de type aqueux FA Pièges FG Granulé fin FT Comprimé fumigène GB Appât granulé GR Granulé KL Emballage associatif liquide/ liquide ME Microémulsion OD Dispersion d’huile PA Latex RB Appât (prêt à l’emploi) SB Appât sur brisures SC Suspension concentrée SE Suspoémulsion SG Granulé soluble dans l’eau SL Concentré soluble dans l’eau SP Poudre soluble dans l’eau TB Tablette TP Poudre à épandre VP Diffuseur de vapeur WG Granulé à disperser dans l’eau WP Poudre mouillable XE Œufs XN Larves de nématodes XS Spores XX Autre ZC Mélange de formulation Miscibilité / code des formulations Les codes des formulations indiquent la formulation des produits (liquide, granulé, poudre, etc.). Le mélange de produits se fait en principe selon l’ordre suivant: granulé – poudre – suspension – émulsion. Chaque produit doit être dissous entièrement avant d’ajouter le produit suivant (brasseur en marche). Les mélanges peuvent accentuer les risques de phytotoxicité. Ces risques sont plus élevés avec les produits liquides. Les indications sur les étiquettes des emballages doivent être scrupuleusement respectées.

O: comburant

Contact en cas d’accident impliquant des personnes Centre suisse d’informations toxicologiques, Zurich

Appel d’urgence: 145

3


4

R E S T R I C T I O N S L I É E S A U X E A U X D E S U R FA C E S Mise en œuvre de la réduction des zones tampons contre la dérive et le ruissellement. Les conditions fixées dans l’homologation des produits phytosanitaires (PPh) doivent être respectées lors de l’application. De nombreux PPh nécessitent une zone tampon pour protéger les eaux de surface ou les biotopes de la dérive et du ruissellement. Ces exigences figurent dans la liste des produits phytosanitaires ou sur l’étiquette du produit dans la phrase SPe 3. Des bandes tampons de 6 m le long des eaux de surface (OPD RS 910.13, annexe 1) Pour toutes les exploitations PER, une bande tampon de 6 m le long des eaux de surface est obligatoire. Sur les trois premiers mètres le long des eaux de surface, aucun PPh n’est autorisé. Au-delà, seuls des traitements plante par plante contre les adventices problématiques peuvent être appliqués.

Mesures de réduction des risques concernant la dérive

Les distances de sécurité le long des eaux de surface sont imposées par le risque de dérive. En prenant des dispositions pour réduire cette dérive, il est possible de diminuer ces distances. Un système de points indique le degré de réduction de la dérive, qui détermine dans quelle mesure la largeur de la zone tampon peut être réduite (voir tabelle « Valeurs des différentes mesures »). La réduction de la distance requise pour de tels PPh est donnée en mètre, tandis que la distance minimale prescrite (6, 20, 50 ou 100 m) est mentionnée sur l’étiquette dans les phrases SPe 3 ou dans l’assortiment choisi. Lorsque plusieurs PPh sont utilisés en mélange, la distance minimale qui correspond à l’exigence la plus élevée doit être respectée. On peut obtenir au maximum 3 points. Distance prescrite

6m

Nombre de points

20 m

50 m

Bases légales • Ordonnance sur les paiements directs OPD RS 910.13 • Instruction OFAG réduction des risques lors de l’application de produits phytosanitaires. http://www.productionvegetale.ch/ liens-utiles.html

100 m

Réduction de la largeur de la zone non traitée à ...

1

3m

6m

20 m

50 m

2

3m

3m

6m

20 m

3

3m

3m

3m

6m

Source: Instruction sur la réduction de la dérive OFAG du 19 avril 2016

Les bandes tampons minimales de 3 m figurant dans le tableau ci-desssus ne s’adressent qu’aux exploitations ne pratiquant pas les PER et donc non-soumises à l’OPD. Valeur des différentes mesures Le nombre de points nécessaires pour réduire la largeur de la zone non traitée peut être obtenu en combinant différents types de mesures : Cultures de serface Points

Buses

Matériels

0.5

Buses à injection ou 50% de réduction de la dérive selon la table JKI1

Pulvérisateur à rampe avec assistance d’air

1

Buses à injection avec max. 3 bar de pression ou 75% de réduction de la dérive selon la table JKI1

Pulvérisation sous-foliaire dès que l’inter-rang est fermé2

Parcelle

Bande végétalisée continue d’au moins 3 m de large et aussi haute que la culture traitée ou Barrière verticale (toile d’ombrage ou haie de protection) présentant un degré d’occultation d’au moins 75% et dépassant la culture de 1 m

1

Dans la table universelle JKI (Julius Kühn-Institut) des buses à réduction de dérive, il est possible de trouver quelles buses permettent de diminuer la dérive selon la prescription. Il est conseillé de consulter un professsionnel pour choisir la buse la plus appropriée. http://www.productionvegetale.ch/ liens-utiles.html

2

Pulvérisation sous-foliaire (Dropleg), condition pour une réduction de la dérive : les buses doivent être placées dans les cultures à inter-rangs fermés, de telle sorte que le produit ne soit pas pulvérisé par-dessus ou à côté des plantes..

Traitement herbicide en bande, buses au max. 50 cm au-dessus du sol

1.5

2

Buses à injection avec max. 2 bar de pression ou 90% de réduction de la dérive selon la table JKI1

3

95% de réduction de la dérive selon la table JKI1

Source: Instruction sur la réduction de la dérive OFAG du 19 avril 2016

Une combinaison des mesures dans la même colonne est impossible. Par contre il est possible de combiner les mesures des buses avec les mesures à la parcelle.


5 Cultures verticales jusqu’à 2 m hauteur Points

0.5

Buses

Buses antidérive

Matériels

Pulvérisateur à flux d’air horizontal orientable avec limitation de hauteur ou Pulvérisateur à flux tangentiel

Pulvérisateur à flux d’air horizontal

1

Buses à injection

orientable ou pulvérisateur à flux tangentiel équipés d’un détecteur de végé-tation

1.5

2

Parcelle

Réalisation

Filet antigrêle fermé ou protection contre les intempéries

Quantité d’air max. 20 000 m3/h ou Pas d’utilisation du flux d’air dirigé vers l’extérieur dans les 5 rangs de bordure ou Pulvérisation uniquement vers l’intérieur dans les 5 rangs de bordure

Quantité d’air max. 20 000 m3/h et pas Bande végétalisée continue d’au moins d’utili-sation du flux d’air dirigé vers 3 m de large et aussi haute que la l’extérieur dans les 5 rangs de bordure culture traitée ou ou Quantité d’air max. 20 000 m3/h et pulBarrière verticale (toile d’ombrage ou vérisation uniquement vers l’intérieur haie de protection anti-dérive) présendans les 5 rangs de bordure tant un degré d’occultation d’au moins ou 75% et dépas-sant la culture de 1 m Traitement des 5 rangs de bordure avec ou un gun dirigé vers l’intérieur Filet anti-insectes placé verticalement ou (mailles de 0,8 x 0,8 mm au max.) Traitement des 5 rangs de bordure avec posé dans le prolongement du filet un atomiseur à dos, flux dirigé vers anti-grêle l’intérieur

Traitement herbicide en bande Filet anti-grêle fermé ou protection contre les intempéries et bande végétalisée continue d’au moins 3 m de large et aussi haute que la culture traitée Pulvérisateur sous tunnel (recyclage de ou l’air et du liquide) Barrière verticale (toile d’ombrage ou haie de protection anti-dérive) présentant un degré d’occultation d’au moins 75%, posée dans le prolongement du filet anti-grêle

Source: Instruction sur la réduction de la dérive OFAG du 19 avril 2016

Une combinaison des mesures dans la même colonne est impossible. Par contre il est possible de combiner les mesures des buses avec les mesures d’autres colonnes, par exemple.


6 Mesures de réduction des risques concernant le ruissellement Dispositions générales Pour les PPh qui présentent un risque pour les organismes aquatiques en cas de ruissellement, des mesures de réduction de ruissellement doivent être prises sur les parcelles (déclivité > 2%) éloignées de moins de 100 m d’une eau de surface. Cela vaut pour toutes les eaux de surface, excepté les eaux éphémères et les eaux épisodiques qui existent uniquement en cas d’événement météorologique extrême. Un système de points indique le degré de réduction du risque que nécessitent de tels PPh ; ces points (1, 2, 3 ou 4) figurent sur l’étiquette dans la phrase SPe3. Lorsque plusieurs PPh sont utilisés en mélange, il faut réduire le risque en fonction du produit qui requiert le nombre de points le plus élevé. Dérogations générales Les points requis (phrases SPe3) pour les mesures de protection du risque de ruissellement ne sont pas nécessaires dans les cas suivants: – quand la totalité de la parcelle est éloignée de plus de 100 m de l’eau de surface la plus proche. – lorsque les PPh sont utilisés sur un terrain plat (déclivité < 2%). – lorsque les eaux de surface sont situées en amont de la surface où les PPh sont utilisés. – lorsque les PPh sont utilisés dans une serre. Mesures permettant d’atteindre le nombre de points requis La combinaison de plusieurs mesures ou le choix de mesures particulièrement efficaces permet de réduire d’autant plus le risque de ruissellement. Les points attribués aux différentes mesures de la tabelle suivante peuvent être additionnés. Valeur des différentes mesures possibles Mesure:

Travail de conservation du sol

Mesures dans la parcelle

Réduction de la surface traitée Mesures en bordure de la parcelle ou entre la parcelle et les eaux de surface

Mesures dans les cultures pérennes

Valeur points

Semis direct

1

Semis sous litière

1

Semis en bandes fraisées / Semis en bandes

1

Diguettes transversales dans les cultures en buttes

1

Enherbement des passages du tracteur sur toute la largeur

1

Bandes enherbées dans les zones à l’origine du ruissellement (largeur d’au moins 3 m)

1

Enherbement des tournières (3-4 m)

1

Traitement sur moins que 50% de la surface (p. ex. traitement en bande)

1

Bordure tampon enherbée de 6 m de large

1

Bordure tampon enherbée de 10 m de large

2

Bordure tampon enherbée de 20 m de large

3

Enherbement entre les rangs, tournières comprises (selon les prescriptions PER)

2

Enherbement complet y compris sous les rangs et sur les tournières

3

Aménagement de terrasses (terrasses sans déclivité)

2

Terrasses selon l’annexe 3 de l’ordonnance sur les paiements directs

1

Etant donné que pour les exploitations PER, une distance minimale de 6 m le long des eaux de surface est obligatoire, 1 point est obtenu la plupart du temps sans modifications supplémentaires. Toutefois s’il y a un chemin entre un cours d’eau et la terre agricole, il n’est pas considéré comme une bande tampon fermée. Dans cette situation, une bande tampon de 6 m doit être disponible, sans considération du chemin. Dérogation: la zone de ruissellement ne doit pas être prise en compte quand la surface à traiter est plane (déclivité < 2 %).


FRAISES

7

Monocotylédones, dicotylédones

2 feuilles étalées

Appatition des inflorescences

Début de la floraison

Fin de floraison

Le réceptacle s’élève audessus du calice

Premiers fruits blancs

Début de la maturation

91

00

12

55

61

69

71

75

81

Délai d’attente en jours

Repos hivernal

Stades phénologiques BBCH

Nouvelles plantations, ou après la récolte

Maladies, ravageurs

S T R AT E G I E F E N A C O D E P R O T E C T I O N D E S P L A N T E S D A N S L E S F R A I S E S

Successor 600 Devrinol plus

Acariens tétranyques, Zenar tous les stades Taches pourpres

Curenox

Oïdium

Soufre mouillable

Effet partiel: anthracnose du fraisier, dessèchement du fraisier Mildiou du fraisier Pucerons du feuillage, anthonome du fraisier Acariens tétranyques, pucerons du feuillage Tache pourpre du fraisier, oïdium, botrytis

Supprimer vieilles feuilles au printemps

Coeur brun du fraisier, Ridomil Gold Racines rouges du fraisier

Thiram 80

Moon Sensation

14

Alanto

21 Natural, Siva 50

7

Moon Sensation

14

Botrytis

Amylo-X

Drosophile Suzukii

Audienz

Acariens tétranyques sur fraises (Photo: INFORAMA Oeschberg)

3


FRAISES

Liseron

Chiendent

Millets

SL

3.75 l

Basta 150 (Ba, BF) Basta S (St)

SL

5l

Beetup 160 EC (St) Betam (LG)

EC

2–3 l

4

4

4

4

4

2

1

2

153.–

6

6

6

6

6

3

2

6

2

2

2

a

4

2

a

a

148–155.– 149.– 65–125.–

Efficacité contre Graminées

57–86.–

4

6

2

4

4

1

a

a

2.5 l

190.–

4

4

4

2

4

a

a

3

SC

3l

173.–

4

6

4

5

4

a

a

3

SC

1.5–2 l

118–157.– 81–108.– 108–144.–

4

4

1

4

4

a

a

3

Formulation

Millets

Dicotylédones

Chiendent

Prix approx. Fr./ha

Liseron

Dosage %, l/ha, kg/ha

Groupe de résistance

Herbicides racinaires

74.– 61.– 61–62.–

Formulation

Paloka (Om)

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Morelle noire

C1

4l

Morelle noire

157 g

SL M

Séneçon vulgaire

Phenmedipham

Séneçon vulgaire

H

150 g

Barala (Om) Reglone (Sy) Reglone (LG, St)

Graminées

Gaillet gratteron

200 g

D

Dicotylédones

Gaillet gratteron

Glufosinate

374 g

Efficacité contre

Matricaire camomille

Diquat

Prix approx. Fr./ha

Matricaire camomille

Herbicides foliaires

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Espèces de véroniques

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Espèces de véroniques

8

Lenacil

800 g

C1

Spark (LG)

WP

0.5–0.75 kg

Napropamid

450 g

K3

Nikkel (Om)

SC

Napropamid; Metazachlor

351 g 110 g

K3 K3

Devrinol Plus (St)

Metazachlor

500 g

K3

Bredola (Om) Rapsan 500 (div.) Trax (LG)

S

Metamitron

700 g

C1

Goltix 70 WG (LG) Goltix Gold (LG)

WG SC

2×1 kg 2×1 l

44.– 45.–

4

4

2

4

4

!

!

2

Pethoxamid

600 g

K3

Successor 600 (St)

EC

2l

86.–

4

6

a

4

a

2

a

3

Propyzamid

400 g

K1

Kerb Flo (Om) Nizo (St)

SC

1.25 l

48.– 51.–

3

1

a

a

2

a

2

5

Clopyralide

720 g

O

Alopex (Om)

SG

0.167 kg

134.–

!

5

!

4

3

!

!

!


HERBICIDES Indications/restrictions

9

Remarques

1

M M

48

S2

Pas d’herbicides dans les pépinières.

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Tolérances des variétés: informez-vous avant toute application herbicide auprès des firmes agrochimiques.

l

1

A partir de la 1ère année de culture. Ne pas mouiller les parties végétatives. Fraises: avec protection antidérive. Mauvaises herbes vivaces: seulement effet de brûlage. Dégradation lente. Pour la dessiccation des stolons après la récolte. Avant la formation de nouvelles pousses sur adventices levées. Les parties vertes des plantes cultivées ne doivent pas être touchées. Traiter la surface entre les lignes avec une cloche de désherbage. Elimination mécanique des stolons avant le traitement. 6 m de distance des biotopes.

M

Tenir compte des restrictions variétales. Traitements fractionnés 2×3 l. Avant la floraison ou après la récolte. Au stade cotylédons des adventices.

Indications/restrictions

Remarques

20

1

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

S2

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

PI: Les herbicides racinaires ne peuvent être appliqués à doses réduites au-delà du 30 juin (à l’exception des fraises et de Chikara dans les myrtilles).

Traiter 5 à 8 jours après la plantation et légèrement arroser: avant la levée des adventices. Ne pas traiter sur les plantons sortis des frigos ou les surfaces de multiplication. Tenir compte des restrictions variétales. Un arrosage trop important cause des dégâts suite à la descente du produit dans le sol. Tenir compte des restriction variétales. Immédiatement après plantation en automne.

S2

S2

6

1

Traiter 4 semaines après la plantation et arroser max. 5 mm. Ne pas traiter les variétés Bogota et Elsanta ainsi que les plantons réfrigérés et les surfaces de multiplication. Ne pas appliquer sur sol sabloneux et terres noires. Pas plus d’1 kg de matière active (Metazachlore) par ha sur la même parcelle sur une période de 3 ans.

2

Pépinières exceptées. Après la plantation. Pas plus d’1 kg de matière active (Metazachlore) par ha sur la même parcelle sur une période de 3 ans.

48 a

Méthode 2×1 kg ou l en split. Combinaison avec phenmedipham possible. Tenir compte des restrictions variétales. Application à l’automne, après récolte/plantation. S2

Immédiatement avant ou après la plantation. Jusqu’à la fin août au plus tard. Récolte seulement l’année qui suit.

20 & 28

1

Utiliser seulement à partir de 6 mois après la plantation. De fin octobre à janvier sur les sols non-gelés. Aucun travail du sol avant et après la pulvérisation. Au printemps, avant la floraison ou après la récolte. Traitement post-récolte au plus tard jusqu’au 15 septembre.


FRAISES

Maladie foliaire

Tache anguleuse des feuilles

Oïdium

Pourriture des racines rouges

Pourriture du rhizome

a

a

a

"

a

a

a

a

"

#

a

a

a

95–104.–

a

a

a

a

"

a

a

0.3% 3 kg

59.–

a

a

a

a

"

a

a

0.3% 3 kg

99.–

a

a

#

a

a

a

a

WG

Heliosoufre S (Om)

SC

0.2–0.4% 2–4 l

23–47.–

Oxycuivre 35 (St) Vitigran 35 (Om)

WP

0.1–0.3% 1–3 kg

15–50.–

380 g

Flowbrix (LG) Cuprofix Fluid (Sy)

SC

0.15–0.4% 1.5–4 l

25–72.–

500 g

Curenox 50 WG (div.) S

WG

0.1–0.3% 1–3 kg

15–44.–

300 g

Kocide Opti (Ba)

WG

0.2% 2 kg

350 g

Kocide 2000 (St)

WG

0.15–0.4% 1.5–4 kg

39–105.–

360 g

Cuprum Flow (div.)

S

SC

0.45–0.75% 4.5–7.5 kg

96–191.–

Cuivre sous forme de poudre bordelaise

200 g

Bouillie bordelaise (div.) Bordeaux S (St)

WP WG

0.25–0.75% 2.5–7.5 kg

22–70.–

Cuivre (oxysulfate)

190 g

Cuproxat liquide (LG)

SC

0.25–0.75% 2.5–7.5 l

32–97.–

Bupirimate

250 g

Nimrod (LG, MP)

EC

0.1% 1l

Bicarbonate de potassium

850 g

Armicarb (St)

SP

Thiram

800 g

Thiram 80 (LG)

WG

800 g

M2

700 g Oxychlorure de cuivre

Hydroxide de cuivre

350 g

M1

8

M3

Homologué contre

a

Celos (LG) Elosal-Supra (Om) Kumulus (BF) Microthiol Spécial Disperss (div.) S Solfovit WG (Ba) Sufralo (St) Thiovit Jet (Sy)

Soufre mouillable

Fongicides de contact

Prix approx. Fr./ha

Formulation

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Mildiou du fraisier

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Botrytis

10

0.2–0.4% 2–4 kg

15–30.– 17–34.– 7–14.– 6–12.– 9–17.– 23–46.– 13–27.–

Botrytis sur fraises (Photo: INFORAMA Oeschberg)

65.–


FONGICIDES Indications/restrictions

11

Remarques

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Pour PI Suisse Garantie, voir la liste GTPI.

Avant la fleur 20–40 g/are, Après la récolte 20g/are. Applicable uniquement avant la fleur et après la récolte.

PER maximum 4 kg de cuivre par ha et par an Seulement jusqu’au début floraison et après la récolte. Produits à base de cuivre, à utiliser avec retenue, car ils ne sont pas dégradés dans les sols.

48 48 M

48

M

48 48

M a

48 48 48

48

7

Traitement préventif.

3

Application régulière avec intervalle de 8 jours. La dose d’application se base sur le stade pleine floraison à début coloration rouge du fruit. Avant la fleur et après la récolte.

Pourriture noire des racines (Photo: INFORAMA Oeschberg)


FRAISE Prix approx. Fr./ha

Maladie foliaire

Tache anguleuse des feuilles

Oïdium

Pourriture des racines rouges

Pourriture du rhizome

230.– 199–208.–

"

a

a

a

a

a

a

Formulation

Groupe de résistance

Fongicides pénétrants et systémiques

Homologué contre

Dosage %, l/ha, kg/ha

Mildiou du fraisier

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Botrytis

12

Cyprodinil; Fludioxonil

375 g 250 g

9 12

Avatar (St) Switch (LG, Sy)

WG

0.1% 1 kg

Fludioxonil

500 g

12

Saphire (Sy)

WG

0.05% 0.5 kg

116.–

"

a

a

a

a

a

a

Mepanipyrim

430 g

9

Frupica SC (St)

SC

0.1% 1l

180.–

"

a

a

a

a

a

a

Iprodion

500 g

2

Baldo (Om)

WP

0.1% 1 kg

87.–

"

a

a

a

a

a

a

Pyrimethanil

400 g

9

Espiro (Om) Papyrus (LG)

SC

0.25% 2.5 l

199.– 207.–

"

a

a

a

a

a

a

Fluopyram

500 g

7

Moon Privilege (Ba)

SC

0.05% 0.5 l

216.–

"

a

"

a

"

a

a

Fluopyram; Trifloxystrobin

250 g 250 g

7 11

Moon Sensation (Ba)

SC

0.08% 0.8 l

225.– "�

"

"

a

"

a

a

Fenhexamide

510 g

17

Teldor (Ba)

WG

0.15% 1.5 kg

191.–

"

a

a

a

a

a

a

Fenpyrazamin

500 g

17

Prolectus (Om)

WG

0.12% 1.2 kg

200.–

"

a

a

a

a

a

a

Azoxystrobine

250 g

11

Amistar (Sy) Amistar (Om, St)

SC

0.1% 1l

58–96.– 70–90.–

#

a

a

a

"

a

a

Krésoximméthyle

500 g

11

Stroby WG (BF)

WG

0.03% 0.3 kg

40.–

a

a

a

a

"

a

a

Trifloxystrobin

500 g

11

Flint (Ba) Flint (LG) Tega (Sy)

WG

0.05% 0.5 kg

137.– 136.– 141.–

#

a

"

a

"

a

a

Quinoxyfen

250 g

21

Legend (Om)

SC

0.05% 0.5 l

71.–

a

a

a

a

"

a

a

Captan; Myclobutanil

465 g 35 g

M4 3

Duotop Plus (St) Systhane C WG (Om)

WG

0.25% 2.5 kg

117.– 123.–

a

a

"

a

"

a

a

Penconazole

100 g

3

Topas vino (Sy)

EC

0.025% 0.25 l

25.–

a

a

a

a

"

a

a

Myclobutanil

240 g

3

Systhane Viti 240 (Om)

EC

0.04% 0.4 l

76.–

a

a

a

a

"

a

a

Difenoconazole

250 g

3

Bogard (LG) Sico (Ba) Slick (Sy) Slick (St)

EC

0.05% 0.5 l

43.– 44.– 41.– 42.–

a

a

a

a

"

a

a

WG

0.5% 5 kg

125.– 159.– 188.–

a

a

a

a

a

"

"

0.25% 2.5 kg

94.–

a

"

a

a

a

a

a

WG

0.5%

146.– 147.–

a

a

a

a

a

"

"

Fosétyle d’aluminium

800 g

33

Alfil WG (div.) Alial 80 WG (St) Aliette WG (Ba)

M

M

M S

Aliette WG (Ba) Mancozeb; Metalaxyl-M Laminarin Phosphonate de potassium

640 g 40 g

M3 4

Ridomil Gold (Sy) Ridomil Gold (LG)

M

45 g

P04

Vacciplant (St)

SL

0.1% 1l

50.–

#

a

a

a

"

a

a

755 g

33

Booster (LG) Quartet Lux (Sy) Stamina S (St)

SL

0.5% 5l

90–94.–

!

"

a

a

!

"�

"


FONGICIDES

S2

2

3

2

14

1

Application début floraison à fin floraison. Respectivement, au moins 14 jours avant la récolte.

14

1

Délai d’utilisation 31.01.2020. Application au début de la floraison.

14

1

Effectuer le traitement en pleine floraison.

14

2

Utilisation début floraison à pleine floraison.

14

2

Pendant la floraison.

3

2

1

2

14

3

Du début infection à début développement des fruits.

14

3

Dès la floraison, appliquer en cas de risque d’infection.

14

3

Au début de l’infestation.

14

4

Fongicide SSH. Max 4 applications avec fongicide ISS. Max. 2 applications après la floraison.

4

Fongicide SSH. Max 4 applications avec fongicide SSH. Avant la floraison ou après la récolte.

21

4

Fongicide SSH. Max 4 applications avec fongicide SSH.

21

4

Fongicide SSH. Max 4 applications avec fongicide SSH.

21

3

48 S2

Zone tampon liée au ruissellement en points

14

4

28

2

Max. 3 applications par culture avec une matière active de groupe de résistance 11 (strobilurune).

Autorisation en PER

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

48

Pour PI Suisse Garantie, voir la liste GTPI.

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Remarques

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Indications/restrictions

Fongicide SSH. Répéter après 2 semaines. La restriction contre l’érosion doit être réduite de 2 points.

Utilisation avant la floraison et après la récolte.

3

48

Une seule dose, arroser juste après la plantation 1 dl/plante. 4

1ère application avant le début de l’infestation. Répéter tous les 7 à 10 jours.

3

Avant la floraison et après la récolte, arroser.

13


FRAISES Homologué contre

Tarsonème du fraisier

Thrips / thysanoptères

Nocuelles

Drosophile du cerisier

"

a

a

a

"

a

"

0.007% 70 g

7.–

"

a

a

a

"

a

a

CS

0.02% 0.2 l

41.– 39.–

Tak 50 EG (St)

EG

0.02% 0.2 kg

23.–

Formulation

Groupe de résistance

Araignée rouge / tétranyque

Prix approx. Fr./ha

121.–

Spinosad

480 g

5

Audienz (Om)

SC

0.02% 0.2 l

AlphaCypermethrin

150 g

3A

Fastac Perlen (BF)

WG

Lambda-Cyhalothrin

100 g

Karate Zeon (Sy) Techno 10 CS (LG)

50 g

M

Tébufenpyrad

200 g

21A

Zenar (MP)

WP

0.04% 0.4 kg

256.–

a

a

"

"

a

a

a

Fenpyroximate

51 g

21A

Kiron (Om)

SC

0.2% 2l

222.–

a

a

"

"

a

a

a

100 g

10B

Arabella (Om)

SC

0.05% 0.5 l

200.–

a

a

"

a

a

a

a

Abamectine

18 g

6

Vertimec Gold (Sy) M

SC

0.05% 0.5 l

53.–

a

a

"

"

a

a

a

Milbemectine

10 g

6

Milbeknock (Om)

EC

0.125% 1.25 l

246.–

a

a

"

"

a

a

a

Bifenazat

480 g

U

Acramite 480 SC (LG)

SC

0.025% 0.25 l

420.–

a

a

"

a

a

a

a

Hexythiazox

250 g

10A

Credo (LG) Nissostar (St)

SC

0.04% 0.4 l

175.–

a

a

"

a

a

Spirotetramat

100 g

23

Movento SC (Ba)

SC

0.075% 0.75 l

86.–

a

"

a

!

a

a

a

0.1% 1l

114.–

a

a

a

"

a

a

a

Etoxazole

Insecticides et acaricides

Dosage %, l/ha, kg/ha

Pucerons

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Anthonome du fraisier

14

a

Spirodiclofène

240 g

23

Envidor (Ba)

SC

0.04% 0.4 l

119.–

a

a

"

"

a

a

a

Thiaclopride

480 g

4A

Alanto (Ba)

SC

0.02% 0.2 l

57.–

"

"

a

a

a

a

a

Pirimicarbe

500 g

1A

Pirimicarb (Om) Pirimor (Sy) Pirimor (St)

SG

0.04% 0.4 kg

36.– 36.– 37.–

a

"

a

a

a

a

a

Chlorpyrifos (div.) S Pyrinex (Ba, LG, St, Sy)

CS

0.3% 3l

69.– 109–124.–

"

a

a

a

"

a

a

Siva 50 (Om)

SC

2% 20 l

204.–

a

"

"

a

a

a

a

3A

Parexan N (Om) Sepal (Sy)

EC

0.15% 1.5 l

294.– 303.–

a

"

a

a

a

a

a

11

XenTari WG (LG)

WG

0.1% 1 kg

101.–

a

a

a

a

a

"

a

Chlorpyrifos

250 g

Acides gras

450 g

Pyréthrine; Huile de sésame

48 g 190 g

Bacillus thuringiensis var. aizawai

1B

M


INSECTICIDES ET ACARICIDES Indications/restrictions

15

Remarques

48

2

Application contre drosophyles au stade BBCH 85-89. 100

&

20

l

20

&

l

21

1

6

21

1

20

3

1

$

7

1

6

$

7

1

6

3

1

48

48

1

1

Avant la floraison ou après la récolte.

2

Avant la floraison et après la récolte.

1

Avant la floraison ou après la récolte.

1

Avant la floraison ou après la récolte. Ne pas traiter sur des plantes en fleur. 1

$

21

2

1

$

21

1

50

1

7

3

Application après la floraison. Toxique pour les punaises prédatrices et les acariens prédateurs. Stade de pleine floraison jusqu’au début de la coloration rouge du fruit.

2

21

A tous les stades de développement. Contre tous les stades mobiles.

1

21

$

PI: pas autorisé. Traiter à des températures entre 5–20° C A la floraison, au plus tard au début des dégâts. Traiter uniquement en soirée, en dehors du vol des abeilles.

Application au début de l’infestation.

1

$

Autorisation en PER

21

Zone tampon liée au ruissellement en points

Nombres d’applications autorisées

$

Zone tampon liée à la dérive en m

Délai d’attente en jours

2

Interdiction dans les zones de protection des eaux

3

Culture suivante

$

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Pour PI Suisse Garantie, voir la liste GTPI.

De pleine floraison à début de la coloration rouge du fruit. Seulement quand les abeilles ne volent pas. &

De pleine floraison à début de la coloration rouge du fruit. Seulement quand les abeilles ne volent pas. Bon mouillage nécessaire, car efficacité que par contact direct. Répéter l’application si nécessaire.

20

1

Ne pas traiter à des températures inférieures à 10° C. De pleine floraison à début de la coloration du fruit. Ne pas appliquer par temps froid. Seulement contre les jeunes larves.


16

Abeilles ... le facteur de production le plus fascinant de l’agriculture!

Api-Center • In der Euelwies 34 • 8401 Winterthur www.api-center.ch • info@api-center.ch • Tél. 058 433 53 83 ou dans le Centre Agro de la Landi à Perroy | Châtel-St-Denis | Chénens | Courtepin | Bevaix


FRAMBOISES ET MÛRES

17

Débourement

Apparition des boutons floraux

Début fleur

Fin fleur

Erste Jungfrüchte sichtbar

Premieres fruits blancs

Début de la maturation

91

00

10

53

61

69

71

75

81

Huile blanche S

Acariens tétranyques, ériophydes

soufre mouillable

Soufre mouillable

Maladies des rameaud

Curenox

Curenox

Acariens tétranyques, ériophyides Oïdium

Taille d’entretien

Acariens tétranyques, Cochenilles

Anthonome, pucerons, vers des framboises

Délai d’attente

Repos hivernal

Stades phénologiques BBCH

Nouvelles plantations, ou après la récolte

Maladies, ravageurs

S T R AT E G I E D E L U T T E F E N A C O C O N T R E L E S M A L A D I E S E T R AVA G E U R S DANS LES FRAMBOISES

Milbeknock

21

Armicarb

3

Alanto

21

Moon Sensation

Botrytis, Rouille

14 Audienz

Drosophile Suzukii

3

Débourement

Apparition des boutons floraux

Début fleur

Fin fleur

Erste Jungfrüchte sichtbar

Premieres fruits blancs

Début de la maturation

00

10

53

61

69

71

75

81

Acarien tétranyques, cochenilles

Huile blanche S

Acariens tétranyques, ériophydes

Soufre mouillable

Maladies des rameux

Curenox

Mildiou Anthonome, pucerons Botrytis Drosophile Suzukii

Délai d’attente

Repos hivernal

91

Taille d’entretien

Stades phénologiques BBCH

Nouvelles plantations, ou après la récolte

Maladies, ravageurs

S T R AT E G I E D E L U T T E F E N A C O C O N T R E L E S M A L A D I E S E T R AVA G E U R S D A N S L E S M Û R E S

Soufre mouillable Curenox Ridomil Gold

3

Alanto

21 Moon Sensation

14 Audienz

3


FRAMBOISES ET MÛRES

Herbicides racinaires

360 g

G

Oryzalin

400 g

480 g

74.– 61.– 61–62.–

4

4

4

4

4

2

1

2

3.75 l

153.–

6

6

6

6

6

3

2

6

SL

4–5 l

118–155.– 119–149.–

SL

3–10 l

22–73.–

6

6

6

6

6

4

6

6

2–7.5 l

47–176.–

SL

4l

Paloka (Om)

SL

Basta 150 (Ba, BF) Basta S (St) Glyphosate (div.)

M

S

Roundup Power Max (St) Roundup Profi (LG)

480 g MCPB

Millets

Glyphosate

Chiendent

150 g

Liseron

H

Barala (Om) Reglone (Sy) Reglone (LG, St)

O

K1

Divopan (Sy) MCPB (div.) MCPB (LG, Om) Trifolin (St) Surflan (MP)

Graminées

Morelle noire

200 g

D

Dicotylédones

Séneçon vulgaire

Glufosinate

374 g

Efficacité contre

Gaillet gratteron

Herbicides foliaires

Diquat

Prix approx. Fr./ha

Formulation

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Matricaire camomille

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Espèces de véroniques

18

SL

4l

138.– 94.– 100–141.– 120.–

2

2

2

5

4

3

a

a

SC

6l

457.–

a

4

a

2

4

a

a

4

S

Dommages de l’ériophyide des mûres (Photo: INFORAMA Oeschberg)


19

HERBICIDES

M M

!

)

)

!

)

)

48

S2

Pas d’herbicides dans les pépinières. PI: Les herbicides racinaires ne peuvent être appliqués qu’à doses réduites au plus tard jusqu’au 30 juin (à l’exception des fraises et de Chikara dans les myrtilles). Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

)

Tolérances des variétés: Informez-vous avant toute application herbicide auprès des firmes agrochimiques.

Interdiction dans les zones de protection des eaux

)

Remarques

Culture suivante

M

Impact sur les abeilles

Protections lors de la préparation

)

Délai de rentrée (h)

Mûres

)

Protections lors de l’application

Framboises

Homologué Indications/restrictions sur

1

A partir de la 1ère année de culture. Ne pas mouiller les parties végétatives de la plante cultivée. Framboises: application au printemps avant la levée des nouvelles pousses, sur adventices levées. Adventices vivaces: effet de brûlage. Dégradation lente de la matière active.

2

Avant la formation de nouvelles pousses sur adventices levées. Les parties vertes des plantes cultivées ne doivent pas être touchées. Traiter seulement sur la ligne. 20 m de distance des biotopes.

M

Ne pas traiter les parties vertes des plantes. Au plus tard jusqu’à fin août. 1

S2

1

&

6

1

Hormone de croissance. Pour lutter contre les foyers de liseron. N’appliquer qu’après le débourrement la fin de la croissance des tiges.

Dès la 2ème année de plantation. Uniquement pour traitement sous le rang. Ne pas utiliser sur des sols sablonneux.

Pucerons sur framboises (Photo: INFORAMA Oeschberg)


FRAMBOISES ET MÛRES

a

"

a

a

a

a

59.–

a

a

a

a

a

73–146.– 74–147.–

a

a

!

a

43.– 44.– 41.– 42.–

a

a

a

Hydoxide de cuivre 350 g

Kocide 2000 (St)

WG

2.5–3 kg

66–79.–

Oxychlorure de cuivre

350 g

Oxykupfer 35 (St) Vitigran 35 (Om)

WP

0.1–0.3% 1–3 kg

17–50.– 18–55.–

500 g

Curenox 50 WG (div.)

WG

0.2–0.5% 2–5 l

29–73.–

Hydoxide de cuivre 300 g

Funguran Flow (Om)

SC

0.3–0.5% 3–5 l

82–136.–

Kocide Opti (Ba)

WG

0.3% 3 kg

S

Cuprum Flow (div.)

S

SC

0.75–1.2% 7.5–12 l

161–257.–

Cuivre pour bouillie bordelaise

200 g

Bouillie bordelaise (div.) S Bordeaux S (St) Bouillie bordelaise (LG)

WP WG WG

0.5–1.3% 5–13 kg

22–113.– 23–121.–

Oxysulfate de cuivre

190 g

Cuproxat flüssig (LG)

SC

0.5–1.3% 5–13 l

65–129.–

Bicarbonate de potassium

850 g

Armicarb (St)

SP

0.3% 3 kg

WG

0.25–0.5% 2.5–5 kg

EC

0.05% 0.5 l

640 g 40 g

M3 4

Ridomil Gold (Sy) Ridomil Gold (LG)

Difénoconazole

250 g

3

Bogard (LG) Sico (Ba) Slick (Sy) Slick (St)

M

M

a

)

)

"

)

)

"

a

)

)

"

a

a

)

!

97.–

360 g

Mancozeb; Metalaxyl M

Mûres

Mildiou

a

Framboises

Rouille

a

43–52.– 45–54.–

Oïdium

Fusariose

Fongicides de contacts

a

0.25–0.3% 2.5–3 l

M1

Homologué sur

#

SC

380 g

Homologué contre

a

Flowbrix (LG) Cuprofix Fluid (Sy)

Oxychlorure de cuivre

Fongicides pénétrants et systémiques

Prix approx. Fr./ha

Formulation

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Maladies des rameaux

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Botrytis

20

Cyprodinil; Fludioxonil

375 g 250 g

9 12

Avatar (St) Switch (LG, Sy)

WG

0.1% 1 kg

230.– 199–208.–

"

a

a

a

a

a

X

X

Mépanipyrim

440 g

9

Frupica SC (St)

SC

0.1% 1l

180.–

"

a

a

a

a

a

X

X

Iprodion

500 g

2

Baldo (Om)

WP

0.1% 1 kg

87.–

"

a

a

a

a

a

X

X

Pyriméthanil

400 g

9

Espiro (Om) Papyrus (LG)

SC

0.25% 2.5 l

199.– 207.–

"

a

a

a

a

a

X

X

Fluopyram; Trifloxystrobin

250 g 250 g

7 11

Moon Sensation (Ba)

SC

0.08% 0.8 l

225.–

"

"

a

"

a

a

X

X

Fenhexamide

510 g

17

Teldor (Ba)

WG

0.15% 1.5 kg

191.–

"

a

a

a

a

a

X

X

Boscalid; Pyraclostrobine

267 g 67 g

7 11

Signum (BF)

WG

0.15% 1.5 kg

142.–

"

a

a

a

a

"

)

!

Azoxystrobine

250 g

11

Amistar (Sy) Amistar (Om, St)

M

SC

0.1% 1l

58–96.– 70–90.–

a

#

a

a

a

a

X

X

Trifloxystrobine

500 g

11

Flint (Ba) Flint (LG) Tega (Sy)

M

WG

0.02% 0.2 kg

55.– 54.– 56.–

a

"

a

"

a

a

X

X


21

FONGICIDES Indications/restrictions

Remarques

Max. 3 applications par culture avec une matière active de groupe de résistance 11 (strobilurune).

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Pour PI et Suisse Garantie voir la liste GTPI.

PI: maximum 4 kg de cuivre par ha et an. Seulement avant début floraison et après récolte. Utilisation restrictive des préparations de cuivre, pas de dégradation dans le sol.

48 48 48 M

48 48

M

48

M

48 48 48 48 3 48

21

48

S2

En plein champ. 2

Dans les mûres contre le mildiou des ronces 0.25 à 0.5%. Dans les framboises contre le dépérissement des racines; arroser à 0.5%. Seulement sur framboises. Avant floraison et après récolte.

3

20

14

2

20

14

1

Pendant la floraison.

14

1

Délai d’utilisation 31.01.2020.

14

1

20

14

2

20

7

2

14

2

20

21

3

6

3

Autorisé seulement dans les framboises contre la rouille. Utiliser en alternance avec d’autres produits. Seulement autorisé dans les framboises. Contre Botrytis seulement en plein champ.

Application avant floraison et après récolte.


FRAMBOISES ET MÛRES

Insecticides et acaricides

Spinosad

480 g

5

Audienz (Om)

0.02% 0.2 l

121.–

Mûres

SC

Framboises

36.– 36.– 35–37.–

Drosophile du cerisier

0.04% 0.4 kg

Cécidomyies

SG M

Acariens des f. de framboises

Pirimicarb (Om) Pirimor (Sy) Pirimor (LG, St)

Acariens des mûres

1A

Araignée / tétranyques

500 g

Homologué sur

Pucerons

Pirimicarbe

Homologué contre

Prix approx. Fr./ha

Formulation

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Anthonome du framboisier

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Ver des framboises

22

a

a

"

a

a

a

a

a

X

X

a

a

a

a

a

a

a

"

X

"

"

a

a

a

a

a

a

X

X a

294.– 303.–

a

a

"

a

a

a

a

a

X

X

69.– 109–124.–

"

"

a

a

a

a

a

a

X

a

X

a

Pyréthrine; Huile de sésame

48 g 190 g

3A

Parexan N (Om) Sepal (Sy)

EC

0.15% 1.5 l

Chlorpyrifos

250 g

1B

Chlorpyrifos (div.) S Pyrinex (Ba, LG, St, Sy)

CS

0.3% 3l

Deltamethrin

25 g

3A

Aligator (Om)

EC

0.04% 0.4 l

34.–

"

a

a

a

a

a

a

a

15 g

Decis Protech (Ba)

EW

0.065% 0.65 l

32.–

"

a

a

a

a

a

a

a

AlphaCypermethrin

150 g

Fastac Perlen (BF)

WG

0.007% 70 g

7.–

"

"

a

a

a

a

a

a

Lambda-Cyhalothrin

100 g

Karate Zeon (Sy) Techno 10 CS (LG)

CS

0.01% 0.1 l

20.–

"

a

a

a

a

a

a

a

0.02% 0.2 l

41.–

a

"

a

a

a

a

a

a

EG

0.02%

23.–

"

a

a

a

a

a

a

a

EC

0.04%

47.–

a

"

a

a

a

a

a

a

M

Tak 50 EG (St)

50 g Spirodiclofen

240 g

23

Envidor (Ba)

SC

0.04% 0.4 l

119.–

a

a

a

"

"

"

a

a

X

X

Fenpyroximate

51 g

21A

Kiron (Om)

SC

0.2% 2l

222.–

a

a

a

"

a

a

a

a

X

X

Tébufenpyrad

200 g

21A

Zenar (MP)

WP

0.04% 0.4 kg

256.–

a

a

a

"

a

a

a

a

X

X

Acides gras

500 g

Siva 50 (Om)

SC

2% 20 l

204.–

a

a

"

"

a

a

a

a

X

X

Soufre mouillable

800 g

Celos (LG) Elosal Supra (Om) Kumulus (BF) Solfovit WG (Ba) Sufralo (St) Thiovit Jet (Sy)

WG

1–2% 10–20 kg

36–73.– 39–79.– 36–71.– 43–87.– 44–88.– 45–89.–

a

a

a

a

"

a

a

a

a

X

Heliosoufre (Om)

SC

1–2% 10–20 l

96–192.–

Milbeknock (Om)

EC

0.125% 1.25 l

246.–

a

a

a

"

"

"

a

a

X

X

a

a

a

"

a

a

a

a

X

X

M2

700 g Milbemectine

10 g

6

Hexythiazox

250 g

10A

Credo (LG) Nissostar (St)

SC

0.04% 0.4 l

175.–

Thiaclopride

480 g

4A

Alanto (Ba)

SC

0.02% 0.2 l

57.–

EC

3.5% 35 l

SG

0.25 kg

Huile paraffine

Acetamiprid

Spray Oil 7 E (LG) Huile blanche S (div.) Huile blanche (Om) Zofal D (St)

830 g

200 g

4A

Gazelle SG (St) Oryx Pro (Sy)

S

"

"

"

a

a

a

a

a

X

X

a

a

a

a

a

a

a

"

X

X

202.– 171.– 189.– 186.–

a

a

a

"

a

a

a

a

X

X

66.– 73.–

a

a

a

a

a

a

"

a

X

X


23

INSECTICIDES ET ACARICIDES

Nombres d’applications autorisées

Zone tampon liée à la dérive en m

Zone tampon liée au ruissellement en points

21

2

20

1

48

$

3

2

Pour PI et Suisse Garantie voir la liste GTPI.

Autorisation en PER

Délai d’attente en jours

$

Interdiction dans les zones de protection des eaux

48

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Remarques

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Indications/restrictions

Seulement quand les abeilles ne volent pas.

Application contre drosophyles au stade BBCH 85–89.

7 $ $ $

Peu avant le début de la floraison jusqu’à la floraison.

21

21

50

1

1

50

1

2

100

1

100

1

100

1

Ne pas conserver le produit à des températures au dessous de 10° C. Application avant et après récolte. &

Application jusqu’à début floraison. Traiter à des températures entre 5–20° C A la floraison, au plus tard lors de l’appartition des dégâts. Traiter le soir quand les abeilles ne volent pas.

50

50 1

6

21

1

50

21

1

50

$

Seulement après la récolte. 20 m de distance des biotopes. 1

Contre tous les stades de développement des acariens. 6 m de distance des biotopes.. Début à pleine floraison. Bien mouiller la face inférieure des feuilles. A tous les stades de développement.

7

Bon mouillage nécessaire, car efficacité que par contact direct. Répéter l’application si nécessaire. Après le débourrement, longueur des pousses 10–15 cm 1%. Concentration 2%. Efficace sur femelles hivernantes.

$

21

1

50

1

20

1

Avant la floraison ou après la récolte.

2

20

1

Application contre drosophyles au stade BBCH 85–89.

Utilisation avant la floraison.

3 À partir de 10 ° C sans risque de gel, non miscible avec les fongicides organiques, ne pas utiliser de fongicides organiques 8 jours avant et après la pulvérisation. Miscible avec le cuivre.

2

20

1

Application après récolte. Jusqu’au développement final des boutons floraux (BBCH 59)


GROSEILLE ET GROSEILLE À MAQUEREAU

Herbicides racinaires

MCPB

400 g

O

Millets

74.– 61.– 61–62.–

4

4

4

4

4

2

1

2

6

6

6

6

6

3

2

6

Formulation

Chiendent

H

150 g

Barala (Om) Reglone (Sy) Reglone (LG, St)

SL

4l

M

Graminées

Liseron

200 g

D

Dicotylédones

Morelle noire

Glufosinate

374 g

Efficacité contre

Séneçon vulgaire

Diquat

Prix approx. Fr./ha

Gaillet gratteron

Herbicides foliaires

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Matricaire camomille

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Espèces de véroniques

24

Paloka (Om)

SL

3.75 l

153.–

Basta 150 (Ba) Basta S (St)

SL

4–5 l

118–155.– 119–149.–

SL

4l

138.– 94.– 100–141.– 120.–

2

2

2

5

4

3

a

a

457.–

a

4

a

2

4

a

a

4

140–244.– 96–154.– 103–164.–

4

1

a

a

2

a

3

6

Divopan (Sy) MCPB (div.) MCPB (LG, Om) Trifolin (St)

S

Oryzalin

480 g

K1

Surflan (MP)

SC

6l

Propyzamide

400 g

K1

Granat (LG) Kerb Flo (Om) Nizo (St)

SC

2.5–4 l


25

HERBICIDES

Tolérances des variétés: Informez-vous avant toute application herbicide auprès des firmes agrochimiques. Pas d’herbicides dans les pépinières. PI: Les herbicides racinaires ne peuvent être appliqués qu’à doses réduites au plus tard jusqu’au 30 juin (à l’exception des fraises et de Chikara dans les myrtilles). Autorisation en PER

X

Zone tampon liée au ruissellement en points

X

S2

Zone tampon liée à la dérive en m

X

Nombres d’applications autorisées

X

S2

Délai d’attente en jours

!

Interdiction dans les zones de protection des eaux

X

48

marques

Culture suivante

X

Impact sur les abeilles

X

Délai de rentrée (h)

X

Protections lors de l’application

Groseilles à maquereau

X

Protections lors de la préparation

Groseilles à grappes

Homologué Indications/restrictions sur

1

l

A partir de la 1ère année de culture. Ne pas mouiller les parties végétatives de la plante cultivée. Adventices vivaces: effet de brûlage. Dégradation lente de la matière active.

2

&

Avant la formation de nouvelles pousses sur adventices levées. Les parties vertes des plantes cultivées ne doivent pas être touchées. Traiter seulement sur la ligne. 20 m de distance des biotopes.

1

&

IP: pas sur groseille à maquereau. Hormone de croissance. Pour lutter contre les foyers de liseron. N’appliquer qu’après le débourrement la fin de la croissance des tiges.

1

6

1

A partir de la 2ème année de culture. Uniquement pour traitement sous le rang. Ne pas utiliser sur des sols sablonneux. &

Pas d’application dans les 6 premiers mois après plantation. Fin octobre à mi janvier, sur sol non gelé. Pas de travail du sol juste avant ou juste après la pulvérisation.


GROSEILLE ET GROSEILLE À MAQUEREAU

Maladie des rameaux

M. de la chute des feuilles

Moisissure grise (Botrytis)

Groseilles à grappes

Groseilles à maquereau

a

"

a

)

)

99.–

a

"

a

a

a

)

!

95–104.–

a

"

a

a

a

!

)

0.25% 2.5 kg

117.– 123.–

"

"

a

"

a

)

)

EC

0.04% 0.4 l

76.–

a

"

a

a

a

)

)

EC

0.05% 0.5 l

43.– 44.– 41.– 42.–

a

"

a

a

a

)

)

EC

0.025% 0.25 l

25.–

a

"

a

a

a

)

)

58.– 60–70.–

a

"

"

a

a

)

)

0.1–0.3% 1–3 kg

17–50.– 18–55.–

380 g

Flowbrix (LG) Cuprofix Fluid (Sy)

SC

0.15–0.4% 1.5–4 l

26–69.– 27–72.–

500 g

Curenox 50 WG (div.) S

WG

0.1–0.3% 1–3 kg

15–44.–

300 g

Funguran Flow (Om)

SC

0.15–0.5% 1.5–5 l

41–136.–

350 g

Kocide 2000 (St)

WG

0.25–0.3% 2.5–3 kg

66–79.–

360 g

Cuprum Flow (div.)

S

SC

0.45–0.75% 4.5–7 l

96–150.–

Cuivre pour bouillie bordelaise

200 g

Bordeaux-Brühe (div.) S Bordeaux S (St)

WP WG

0.25–0.75% 2.5–7.5 kg

22–65.– 23–70.–

Oxysulfate de cuivre

190 g

Cuproxat flüssig (LG)

SC

0.25–0.75% 2.5–7.5 l

33–90.–

Bicarbonate de potassium

850 g

Armicarb (St)

SP

0.5% 5 kg

Bupirimate

250 g

8

Nimrod (LG, MP)

EC

0.1% 1l

Captan; Myclobutanile

465 g 35 g

M4 3

Duotop Plus (St) Systhane C WG (Om)

WG

Myclobutanile

240 g

3

Systane Viti 240 (Om)

Difénoconazole

250 g

3

Bogard (LG) Sico (Ba) Slick (Sy) Slick (St)

Hydroxide de cuivre

M1

Homologué sur

a

WP

350 g

Homologué contre

a

Oxykupfer 35 (St) Vitigran 35 (Om)

Oxychlorure de cuivre

Fongicides

Prix approx. Fr./ha

Formulation

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Oïdium

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Rouille

26

M

Penconazole

100 g

3

Topas Vino (Sy)

Azoxystrobine

250 g

11

Amistar (Sy) Amistar (Om, St)

M

SC

0.1% 1l

Trifloxystrobine

250 g

11

Flint (Ba) Flint (LG) Tega (Sy)

M

WG

0.05% 0.5 kg

137.– 136.– 141.–

a

a

"

a

a

)

)

Krésoximméthyle

500 g

11

Stroby WG (BF)

WG

0.02% 0.2 kg

27.–

a

"

"

a

a

)

)

Fenhexamide

510 g

17

Teldor (Ba)

WG

0.15% 1.5 kg

191.–

a

a

a

a

"

)

)

Soufre mouillable

700 g

M2

Heliosoufre S (Om)

SC

0.2–0.5% 2–5 l

23–58.–

a

"

a

a

a

!

)

Cyprodinil; Fludioxonil

375 g 250 g

9 12

Avatar (St) Switch (LG, Sy)

WG

0.1% 1 kg

230.– 199–208.–

a

a

"

a

a

)

!

a

a

a

a

"

!

)

Quinoxyfen

250 g

13

Legend (Om)

SC

0.05% 0.5 l

71.–

a

"

a

a

a

!

)

Dithanion

500 g

M9

Delan WG (BF)

WG

0.05% 0.5 kg

26.–

a

a

"

a

a

)

!

M


27

FONGICIDES

48

Pour PI et Suisse Garantie voir la liste GTPI. Max. 3 applications par culture avec une matière active de groupe de résistance 11 (strobilurune).

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Remarques

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Indications/restrictions

PI: maximum 4 kg de cuivre par ha et an. Immédiatement après la floraison et après la récolte. Utilisation restrictive des préparations de cuivre, pas de dégradation dans le sol.

21

48 48 48 48

48 48 3 14

& 5 4

21

Intervalle de 10 à 14 jours. 20

l

4 3

S2

21

4

S2

21

3

14

3

21

3

7

2

En plein champ.

Au début de l’infestation; avant la floraison et après la récolte. Effet partiellement systémique.

20

l

Avant la floraison et après la récolte, répéter après 2 semaines.

Application: pendant la floraison. Max 4 applications avec fongicide SSH. 6

&

Au début de l’infestation. Effet partiel contre oïdium des Ribes.

&

Dès floraison, appliquer en cas d’attaque.

&

48

7

2

21

1

20 l 20

1

Du débourrement à la floraison.


GROSEILLE ET GROSEILLE À MAQUEREAU

Larves de tenthrède

Chéimatobies

Acariens tétranyques

Sésie tipuliforme

Drosophile du cerisier

500 g

1A

5

Homologué contre

SG

0.04% 0.4 kg

36.– 36.– 36–37.–

"

a

a

a

a

a

a

a

Audienz (Om)

SC

0.02% 0.2 l

121.–

a

a

a

a

a

!

a

"

Formulation

Groupe de résistance

Insecticides et acaricides

Pirimicarb

Prix approx. Fr./ha

Cochenille ostréiforme

Dosage %, l/ha, kg/ha

Cochenille brune du caféier

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Pucerons

28

Pirimicarb (Om) Pirimor (Sy) Pirimor (LG, St)

M

Spinosad

480 g

Huile de paraffine

830 g

Zofal D (St)

EC

3.5% 35 l

186.–

a

"

"

a

"

"

a

a

Sel de potassium

450 g

Siva 50 (Om)

SC

2% 20 l

204.–

"

a

a

a

a

"

a

a

Hexythiazox

250 g

10A

Credo (LG) Nissostar (St)

SC

0.04% 0.4 l

175.–

a

a

a

a

a

"

a

a

Fenpyroximate

51 g

21A

Kiron (Om)

SC

0.2% 2l

222.–

a

a

a

a

a

"

a

a

Spirodiclofen

240 g

23

Envidor (Ba)

SC

0.04% 0.4 l

119.–

a

a

a

a

a

"

a

a

Pyréthrine; Huile de sésame

48 g 190 g

3A

Parexan N (Om) Sepal (Sy)

EC

0.1–0.15% 1–1.5 l

196–294.– 202–303.–

"

a

a

"

"

a

a

a

Thiaclopride

480 g

4A

Alanto (Ba)

SC

0.02% 0.2 l

57.–

"

"

a

a

a

a

a

a

Tébufenpyrad

200 g

21A

Zenar (MP)

WP

0.04% 0.4 kg

256.–

a

a

a

a

a

"

a

a

Pheromone

200 g

Isonet-Z (div.)

VP

300–600 Dispenser par ha

216–431.–

a

a

a

a

a

!

"

a

Pucerons sur groseilles (Photo: INFORAMA Oeschberg)


29

INSECTICIDES ET ACARICIDES

Nombres d’applications autorisées

Zone tampon liée à la dérive en m

Zone tampon liée au ruissellement en points

21

2

20

1

)

)

48

$

3

2

)

)

)

)

)

!

)

)

)

)

)

)

)

)

21

)

)

21

)

)

Pour PI et Suisse Garantie voir la liste GTPI.

Autorisation en PER

Délai d’attente en jours

$

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Impact sur les abeilles

48

Culture suivante

Délai de rentrée (h)

)

Protections lors de l’application

)

Protections lors de la préparation

Groseilles à maquereau

Remarques

Groseilles à grappes

Homologué Indications/restrictions sur

Seulement quand les abeilles ne volent pas.

&

Contre drosophile du cerisier au stade BBCH 85–89. Utilisation au stade BBCH 00–10 (B-C)

7

& 1

20

1

21

1

50

1

$

21

1

6

$

21

Bon mouillage nécessaire, car efficacité que par contact direct. Répéter l’application si nécessaire. Avant la floraison ou après la récolte.

&

Seulement avant la floraison. Contre tous les stades de développement des acariens. 6 m de distance des biotopes. 20 m de distance des biotopes.

50

1

2

20

1

1

50

&

Ne pas conserver le produit à des températures au dessous de 10° C. Application pré- et post-récolte. Application juste avant floraison.

l

A tous les stades de développement. Avant le début des vols.

Lutte biologique contre les larves d’otiorhynque avec Nematop  Nematop agit rapidement et sans résidus.  Nematop est facile à utiliser.  Nematop est inoffensif pour l’homme et les animaux. Téléphonez-nous, nous vous conseillerons volontiers ! fenaco | Semences UFA Auxiliaires | Nordring 2 | 4147 Aesch | Tél. 058 434 32 82 | nuetzlinge@fenaco.com | www.auxiliaires.ch


MYRTILLES ET SUREAU

74.– 61.– 61–104.–

4

4

4

4

4

2

1

2

3–3.75 l

122–153.–

6

6

6

6

6

3

2

6

4–5 l

124–155.– 119–149.–

a

6

4

4

a

3

1

5

Formulation

Millets

C1

Chiendent

250 g

Graminées

Liseron

H

150 g

Barala (Om) Reglone (Sy) Reglone (LG, St)

Dicotylédones

Morelle noire

200 g

D

Efficacité contre

Séneçon vulgaire

Flazasulfuron

Glufosinate

374 g

Prix approx. Fr./ha

Gaillet gratteron

Herbicides foliaires

Diquat

Herbicides racinaires

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Matricaire camomille

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Espèces de véroniques

30

SL

4l

Paloka (Om)

SL

Basta 150 (Ba) Basta S (St)

SL

Chikara 25 WG (St) + Gondor (St)

WG EC

0.2 kg + 0.5 l

M

286.–


HERBICIDES

a

M M

48

S2

2

Tolérances des variétés: Informez-vous avant toute application herbicide auprès des firmes agrochimiques. Pas d’herbicides dans les pépinières! PI: Les herbicides racinaires ne peuvent être appliqués qu’à doses réduites au plus tard jusqu’au 30 juin (à l’exception des fraises et de Chikara dans les myrtilles).

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Interdiction dans les zones de protection des eaux

1

M

g

Remarques

Culture suivante

a

Impact sur les abeilles

g

Délai de rentrée (h)

g

Protections lors de l’application

Sureau

g

Indications/restrictions

Protections lors de la préparation

Myrtilles

Homologué sur

31

l

6

PI: Une seule application par année. A partir de la 1ère année de culture. Ne pas mouiller les parties végétatives de la plante cultivée. Mauvaises herbes pérennes et racinaires: effet de brûlage. Dégradation lente de la matière active. Avant la formation de nouvelles pousses sur adventices levées. Les parties vertes des plantes cultivées ne doivent pas être touchées. Traiter seulement sur la ligne. 20 m de distance des biotopes.

Ne pas utilliser sur des plantes de moins de 4 ans. Traitement après la récolte.


32

MYRTILLES ET SUREAU Nom commercial (Firme)

Oïdium

Myrtilles

Sureau

Homologué sur

Botrytis cinerea

Homologué contre

Armicarb (St)

SP

0.4% 4 kg

79.–

!

!

!

"

)

!

9 12

Avatar (St) Switch (LG, Sy)

WG

0.1% 1 kg

230.– 199–208.–

"

!

"

!

)

!

500 g

11

Flint (Ba) Flint (LG) Tega (Sy)

WG

0.05% 0.5 kg

137.– 136.– 141.–

"

"

#

!

)

)

510 g

17

Teldor (Ba)

WG

0.15% 1.5 kg

191.–

!

"

!

!

)

!

!

)

Bicarbonate de potassium

850 g

Cyprodinil; Fludioxonil

375 g 250 g

Trifloxystrobin

Fenhexamid

Formulation

Groupe de résistance

Fongicides pénétrants

Prix approx. Fr./ha

Flétrissement de l’ombelle

Dosage %, l/ha, kg/ha

Colletotrichum acutatum

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

M


FONGICIDES

33

3

Pour PI Suisse Garantie, voir la liste GTPI. Max. 3 applications par culture avec une matière active de groupe de résistance 11 (strobilurune).

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Remarques

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Indications/restrictions

En plein champ.

7

2

14

3

7

2

20

Ne pas utiliser sous abri.

14

Passion pour une récolte fructueuse.

Dagonis ®

au Nouve

Delan ® WG Kumulus ® Signum® Stroby® WG Focus ® Ultra Fastac® Perlen

La Performance au juste prix Produits fiables et très efficaces Protéger vos cultures toute la saison Facilité d’emploi Utilisez les produits phytosanitaires avec précaution. Avant toute utilisation, lisez toujours l’étiquette et les informations sur le produit. Tenez compte des avertissements et des symboles de mise en garde.

BASF Schweiz AG · Protection des plantes · Klybeckstrasse 141 · 4057 Basel · phone 061 636 8002 · www.agro.basf.ch


34

MYRTILLES ET SUREAU Nom commercial (Firme)

Pucerons du feuillage

Drosophile du cerisier

Myrtilles

Sureau

Homologué sur

Cochenilles

Efficacité contre

Spinosad

480 g

5

Audienz (Om)

SC

0.02% 0.2 l

121.–

!

!

!

!

"

)

)

Pyréthrine; Huile de sésame

48 g 190 g

3A

Parexan N (Om) Sepal (Sy)

EC

0.15% 1.5 l

294.– 303.–

!

"

!

"

!

)

)

Acides gras

450 g

Siva 50 (Om)

SC

2% 20 l

204.–

"

!

!

"

!

)

)

Pirimicarb

500 g

SG

0.04% 0.4 kg

36.– 36.– 35–37.–

!

!

#

"

!

)

)

1A

Formulation

Groupe de résistance

Insecticides et acaricides

Prix approx. Fr./ha

Chenilles (tordeuses, cheimatobies)

Dosage %, l/ha, kg/ha

Acariens tétranyques

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Pirimicarb (Om) Pirimor (Sy) Pirimor (St)

M

Hexythiazox

250 g

10A

Credo (LG) Nissostar (St)

SC

0.04% 0.4 l

175.–

"

!

!

!

!

)

a

Thiaclopride

480 g

4A

Alanto (Ba)

SC

0.02% 0.2 l

57.–

!

!

"

"

!

)

)

Fenpyroximate

51 g

21A

Kiron (Om)

SC

0.2% 2l

222.–

"

!

!

!

!

)

)

Tebufenpyrad

200 g

21A

Zenar (MP)

WP

0.04% 0.4 kg

256.–

"

!

!

!

!

)

)

Dommages des larves de drosophile du cerisier (Photo: INFORAMA Oeschberg)


35

2

$

21

Ne pas conserver le produit à des températures au dessous de 10° C.

7

Bon mouillage nécessaire, car efficacité que par contact direct. Répéter l’application si nécessaire.

48

$

21

Autorisation en PER

3

Zone tampon liée à la dérive en m

Nombres d’applications autorisées

$

Interdiction dans les zones de protection des eaux

48

Culture suivante

Délai d’attente en jours

Pour PI Suisse Garantie, voir la liste GTPI.n.

Impact sur les abeilles

Zone tampon liée au ruissellement en points

Remarques

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Indications/restrictions

Application contre drosophiles au stade BBCH 85–89.

2

20

1

Seulement quand les abeilles ne volent pas.

1

20

1

Application avant floraison ou après récolte.

21

2

20

1

21

1

100

1

21

1

50

Contre tous les stades de développement des acariens. 20 m de distance des biotopes. A tous les stades de développement.

Dégâts de charançon (Phyllobius oblongus) (Photo: INFORAMA Oeschberg)


ANTI-GRAMINÉES/ANTI-LIMACES

EC

Targa Super (Ba)

EC

30 g

Anti-limaces

40 g 50 g

30 g

g

g

g

a

a

g

a

a

a

a

g

a

a

a

a

g

g

g

a

a

6

!

2

6

6

3

6

81.–

4

4

!

2

108.–

6

6

1

4

2l

52.–

4

4

!

!

5l

130.–

6

6

2

6

67.–

4

4

3

!

6

5

6

1.5 l

0.5 l + 0.5 l

117.–

6

1l

56.–

4

4

!

!

2l

111.–

6

6

2

6

Prix approx. Fr./ha

Recommandé contre les limaces dans

7 kg

Schnecken-Linsen (Om)

GR

3–6 kg

Metarex INOV (St)

GB

5 kg

42.– 30

Steiner Gold (Om)

GB

5 kg

46.– 40

Amilon 5 (LG)

GB

7 kg

Limax Power (Sy)

GB

5–7 kg

33–47.– 25–35

GB

5–7 kg

21–30.– 27–37

GB

7 kg

Sluxx HP (div.)

a

4

132.–

GB

Schneckenkorn Carasint (div.) Phosphate de fer lll

M

a

66.–

2l

Formulation

Axcela (div.)

g

1l

Dosage %, l/ha, kg/ha

Groupe de résistance

Métaldéhyde

g

6

1 l + 0.5 l

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Sureau

Select (St) + Gondor (St)

g

5

36.– 60

Sureau

A

EC

Myrtilles

50 g

A

Focus Ultra (BF)

g

!

6

Myrtilles

Quizalofop Péthyle

240 g

A

Groseilles/Gros. à maqu.

Cléthodime

100 g

g

4

6

2l Cycloxidime

g

4

149.–

Groseilles à maquereau

EC

Framboises/Mûres

M

g

48.–

1.5 l

Formulation

Fusilade Max (Sy)

Fraises

A

EC

g

0.4 l

Groseilles à grappes

125 g

Agil (LG)

Chiendent

Fluazifop-P-butyle

A

EC

Mûres

100 g

Gallant 535 (Om)

!

Pâturin annuel

Propaquizafop

A

Application

Framboises

108 g

Graminées

Millets

Haloxyfopméthylester

Prix approx. Fr./ha

Fraises

Anti-graminées dans les cultures de baies

Groupe de résistance

Dosage %, l/ha, kg/ha

Graminées diverses

Nom commercial (Firme)

Matière active / Teneur en matière active en g par kg ou l

Grains/m2 (en fonction du dosage/ha)

36

)

)

)

)

)

)

)

)

)

)

)

)

)

)

40–80.– 31–60

41.– 38

S 53.– 60


37

Autorisation en PER

Zone tampon liée au ruissellement en points

Zone tampon liée à la dérive en m

Pas d’herbicides dans les pépinières.

Appliquer sur graminées germées. Avant la floraison ou après la récolte.

1

Effet systémique. Fraises, avant la floraison ou après la récolte.

(42)

1

Effet systémique. Fraises: Délai d’attente: 42 jours. Avant la floraison ou après la récolte.

(42)

1

Fraises: Délai d’attente: 42 jours. Avant la floraison ou après la récolte.

1

Avant la floraison ou après la récolte.

1

Fraises, avant la floraison ou après la récolte. Espèces de Ribes et Rubus, délai d’attente 42 jours.

(42)

Indications/restrictions

Remarques

Autorisation en PER

Ne pas dépasser 700 g de métaldéhyde par ha par an sur la même parcelle.

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Tolérances des variétés: Informez-vous avant toute application herbicide auprès des firmes agrochimiques.

1

S2

Protections lors de la préparation

Nombres d’applications autorisées

Délai d’attente en jours

Interdiction dans les zones de protection des eaux

Remarques

Culture suivante

Impact sur les abeilles

Délai de rentrée (h)

Protections lors de l’application

Protections lors de la préparation

Indications/restrictions

L’intervalle entre 2 traitements ne doit pas être inférieur à 14 jours.

&

Disperser les grains à la volée. Ne doit pas entrer en contact avec les parties comestibles des plantes. Protège les vers de terre et les auxiliaires.

&

Disperser les grains à la volée. Ne doit pas entrer en contact avec les parties comestibles des plantes. Protège les vers de terre et les auxiliaires.


LANDOR Engrais foliaires Sécurise l’apport en calcium InCa 4.5 % N + 7 % CaO + 0.8 % Zn

Fer EDTA 100 g/l Fer (Ferleaf)

Cet engrais spécial permet aux plantes et aux fruits d’absorber du calcium via les feuilles, même en cas de contraintes élevées (p. ex. pH bas chez les myrtilles) et de le restituer exactement là où il est nécessaire, via le système de transport cellulaire de la plante

Le fer est moins disponible dans les sols lourds, au pH élevé. Fer EDTA agit efficacement via les feuilles; il est bien toléré et il favorise la photosynthèse et la production de chlorophylle. Il devrait être utilisé en prévention de la chlorose ferrique.

Recommandations: Petits fruits: 2 × 1.5 l/ha

Fruitcal 95 g/l N, 28 g/l MgO, 3.5 g/l B, 108 g/l Ca

La solution de nitrate de calcium avec magnésium et bore augmente la fermeté du fruit et améliore le goût. Recommandations: 3 × 4 l/ha à intervalles de 7 à 10 jours

Quantité à pulvériser en l/ha par culture Fraisiers (de plein champ)

Baies d’arbustes

Bortrac

150 g/l B

2×1

2×1

Fruitcal

95 g/l N, 28 g/l MgO + Mg + B

3×4

3×4

InCa

4.5% N + 7% CaO + 0.8% Zn

2 × 1.5

2 × 1.5

Ferleaf (EDTA)

100 g/l Fe

3 × 0.5

3 × 0.5

Mantrac

500 g/l Mn

1×1

2×1

Zinflow

700 g/l Zn

1×1

Safe N

300 g/l N

5 – 10

Safe K

45 g/l N, 500 g/l K2O

1×5

300 g/l MgO

1×2

Hydromag

Mantrac 500 g/l Manganèse Appliquer sur les variétés sensibles, déjà avant la floraison. Les sols riches en humus, sableux et bien ventilés ainsi que les sols alcalins sont souvent carencés en manganèse. Mantrac permet de combattre le stress pendant les périodes froides et humides. Associé au fer, il est efficace contre la chlorose (aussi en prévention). Recommandations: 3 × 0.5 l/ha

Possibilités d’application d’engrais foliaire sur petits fruits Teneurs

Recommendations: 3 × 0.5 l/ha Application au sol: chélate de fer EDDHA 7% 5 kg/ha

Évite la carence en manganèse

Pour la fermeté des fruits

Produit

Contre la chlorose ferrique

1×3

NPK – avec des oligoéléments Fertiplus 130 g/l N, 90 g/l P O , 70 g/l K 2O, 1.2 g/l MgO, 0.12 g/l B, 0.12 g/l Mn, 0.12 g/l Fe

2

5

Pour la fertilisation foliaire sur toutes cultures. Application: Dans toutes les cultures de baies: solution à 0,8 – 1% plusieurs fois séparément ou avec l’insecticide ou le fongicide.

Rabais

10%

sur Fertiplus en fût de 200 l (ou sur 10 bidons de 20 l)

u Valable jusq u1’a 29 mars 20 9


…pour vos cultures des baies Fortifie les Plantes

Tout les produits de cette gamme sont formulés, c’est-à-dire:

Hasorgan Profi Engrais foliaire organique, composé uniquement d’algues brunes. Les algues brunes sont riches en oligo-éléments et en autres liaisons organiques telles que les acides aminés, les hydrates de carbone et les vitamines, qui ont un effet bénéfique sur la croissance des plantes et la qualité des récoltes. Les acides aminés améliorent l’assimilation de l’azote via le feuillage. Les plantes se renforcent et les symptômes carentiels disparaissent. Quantité à appliquer: Dans toutes cultures des baies plusieurs fois 1.5 – 2 l/ha dés début vegetation jusqu’a la recolte Fertigation: 0.5 – 1% eprès la plantation

✔ Agents de suspension pour faciliter l’utilisation du produit ✔ Agents mouillants pour assurer une couverture uniforme de la feuille et éviter le risque de brûlures

✔ Agents d’adhésion pour assurer au produit une bonne fixation et une bonne résistance à la pluie

✔ Agents d’absorption pour augmenter l’efficacité du produit

Fylloton Biostimulant à base d’acides aminés. Aide les plantes à surmonter les périodes de stress. Recommandations: Sur toutes cultures, 3 à 4 applications de 2 l/ha à intervalles de 7 à 10 jours, durant le cycle de croissance.

CONSEILS Vous trouverez des tableaux actualisés concernant la miscibilité sur www.tankmix.com

Autres produits sur landor.ch/fr

Phosfik 42,3 g/l N, 381 g/l P O , 254 g/l K 2O + oligo-éléments

2

5

Renforce le système immunitaire des plantes. Recommandations: Peut être utilisée que pour des fraises! Fraises: • Au début de la floraison 3 l/ha • À la fin de l’été 8 – 10 jours aprés la plantation 10 – 15 l • Ou tremper (racines, rhizome et coeurs de feuilles) pendant 15 minutes dans une solution 0.5% • Traitement d’automne en octobre avec 12 – 15 l/ha Irrigation goutte à goutte: 0,5 à 1%, 14 jours après la plantation

Exclusivité de votre LANDI

Appel gratuit 0800 80 99 60 landor.ch LANDOR, fenaco société coopérative Rte de Siviriez 3, 1510 Moudon Tél. 058 433 66 13 E-mail info@landor.ch

au

us, o v ain c m e e d Av i et . c h u h rdʼ l a n d o r jou . ww

w


40

NOTES


L E S PA R T E N A I R E S D E V O T R E L A N D I E N P R O D U C T I O N V É G É TA L E

LÉGENDES

Autres indications en page 3

Fongicides, insecticides, acaricides 6 = Très bonne efficacité 6 = Très bonne efficacité (pas d'homologation) 4 = Bonne efficacité par bonnes conditions 4 = Bonne efficacité (pas d'homologation) 2 = Efficacité partielle 2 = Efficacité partielle (pas d'homologation) ! = Aucune efficacité " = Produit homologué pour cette application # = Efficacité partielle homologuée Dénomination du produit Les lettres M ou S indiquent que ces produits sont inscrits dans la liste «Produits de marque choisis» (M) ou la S-Liste (S) de fenaco. Prix Les prix mentionnés couvrent approximativement le coût du produit pour le traitement d’un hectare. Le calcul se base sur le prix indicatif à l’emballage individuel qui correspond le mieux au traitement d`un hectare. Abréviations des firmes Ba = Bayer; BF= BASF; LG = Leu + Gygax; MP = Maag Profi Om = Omya; St = Stähler; Sy = Syngenta; div. = diverses; USN = UFA semences auxiliaires

Semences UFA Semences UFA est leader du marché des semences agricoles et occupe également une position importante dans les espaces verts et les potagères. Ceci est le fruit de la politique suivie des décennies: capacité d’innovation, assortiment répondant à tous les besoins, qualité des produits, large réseau de distribution des LANDI, support technique. Notre catalogue Semences UFA contient tous les mélanges fourragers ainsi que les meilleures variétés en grandes cultures. Pour tout renseignement complémentaire: 058 433 67 81

www.semencesufa.ch

Plants de pommes de terre L’approvisionnement en plants de pommes de terre indigènes et à l’étranger est la condition d’une production de pommes de terre adaptée à la demande. Le secteur plants de pommes de terre fenaco s’occupe, en tant que leader de marché, de la planification et de la commercialisation de la production indigène, de l’importation et de l’augmentation de l’utilisation de plants certifiés comme si cela était une fonction clé. Ensemble LANDI et fenaco mettent tout en œuvre pour approvisionner au mieux les producteurs de pommes de terre suisses en plants irréprochables. Pour tout renseignement complémentaire: 058 434 06 12

www.productionvegetale.ch

Avertissement des dangers Voir les explications en page 2. Culture suivante = * Les produits se dégradant lentement dans le sol et présentant, selon le fabricant, des restrictions pour la culture suivante sont caractérisés par le symbole *. La notice d’emballage ainsi que les remarques dans les tableaux de produits sont à observer rigoureusement. Interdiction dans les zones de protection des eaux S1 – S3 + Sh Dans les zones de protection des eaux S1, aucun produit phytosanitaire n’est autorisé. Les indications dans la colonne des tableaux de produits signifient: S2 = produit interdit dans les zones S1 et S2. S3 = produit interdit dans les zones S1 à S3. Sh = Ces produits ne doivent pas étre utilisés dans la zone de protection Sh (risque élevé dans les zones karstiques). Dans les régions karstiques, les produits interdits sont indiqués dans les remarques. Impact sur les organismes aquatiques = % Les produits mettant en danger les organismes aquatiques (poissons, algues, microorganismes, etc.) sont caractérisés par le symbole %. Ce sont les produits avec les phrases de risques R (R 50, R 51, R 52 = très toxique, toxique, nocif pour les organismes aquatiques et R 53 = peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement aquatique). Pour des informations plus précises, voir la notice d’emballage. Impact sur les abeilles = $ Les produits mettant en danger les abeilles sont caractérisés par le symbole $. Appliquer ces produits en dehors de la période de vol des abeilles ou renoncer à leur emploi. Les produits ne doivent pas entrer en contact avec des plantes en fleurs ou mellifères (cultures voisines, bandes fleuries, dents de lions, etc.). Les adventices ou plantes en fleurs doivent être mulchée avant les traitements. Délai d’attente en semaines Le délai indiqué doit être respecté entre le dernier traitement et la récolte.

Nutrition des plantes / LANDOR Créée il y a plus de 30 ans par les Fédérations de coopératives agricoles suisses, LANDOR est actuellement le principal partenaire des LANDI en matière de fertilisation. Nous assurons la fourniture d’une gamme complète d’engrais minéraux, formules BIO, oligo-éléments, spécialités, etc. Nos conseillers se tiennent à votre entière disposition pour réaliser plans de fumure (Agriland) et Suisse Bilan (Agri. PER-AGRIDEA). Pour joindre votre conseiller: appel gratuit au N° vert 0800 80 99 60. 0800 LANDOR

oisi Produits phytosa pour l'arboricultunitaires re

Assortiment ch

Produits phytosanitaires pour les cultures maraîchères

Assortiment choisi

www.landor.ch

Protection des plantes

Restrictions contre la dérive et le ruissellement Restriction contre la dérive: La distance fixée par rapport aux eaux de surface (6, 20, 50 ou 100 m) peut être réduite selon les instructions de l’OFAG. Voir page 4 Restriction contre le ruissellement: Le nombre de points fixés (1,2,3 ou 4 points) doit être réduit selon les instructions de l’OFAG. Voir page 5 Autorisation en prestations écologiques requises (PER) & = utilisable sans restriction en PER & = utilisable avec restrictions ou une autorisation spéciale en PER (observer les prescriptions officielles) & = interdit en PER ✪ ✪ ✪ = Voir remarques ci-dessus et de plus, utilisable jusqu’à la date limite légale (homologation prochainement retirée). l l l = Ces produits contiennent des substances présentant un potentiel de risque particulier selon l’OFAG. Le Conseil fédéral s’est fixé comme objectif de réduire de 30% la quantité de ces substances d’ici 2027.

Pour le choix et l’utilisation ciblée de produits phytosanitaires, consultez nos assortiments choisi de produits phytosanitaires pour grandes cultures et cultures fourragères, arboriculture, viticulture, légumes, cultures biologiques ainsi que pour les petits fruits. Nos spécialistes vous conseillent volontiers et de façon compétente. fenaco/LANDI vous offrent en permanence un service de livraison rapide d’un assortiment complet de produits de qualité.

Ces informations sont déterminantes et doivent dans tous les cas être prises en compte. Elles sont actuelles au moment de l’impression de ce document. Des modifications sont toutefois possibles jusqu’à la parution de la prochaine édition. Avant chaque application de produit phytosanitaire, la nécessité de l’intervention doit être examinée minutieusement (observation/comptage au champ et comparaison avec le seuil d’intervention). Les cultures sous label sont soumises à d’autres prescriptions qui ne sont pas mentionnées dans l’assortiment phyto (observer les lignes directrices officielles).

Pour tout renseignement complémentaire: Tél. 058 433 69 02, ppl.moudon@fenaco.com www.productionvegetale.ch

Interdiction de traiter: Tout traitement (y compris une application d’un anti-limaces) est interdit entre le 1er novembre et le 15 février sans autorisation spéciale du canton.


LÉGENDES: OUVRIR ICI

Protège efficacement contre le botrytis dans la vigne et les fraises. > Action sûre contre le botrytis > Faible risque de résistance

www.landi.ch pour être branché www.landi.ch est un des sites web le plus visité de Suisse. Dans la rubrique Agro, les professionnels de la terre trouveront une large offre d’informations pour leur production. Les pages météo proposent des prévisions actualisées trois fois par jour, (9h00, 13h00, 20h00) présentées en vidéo. LANDI Météo pour iPhone est particulièrement intéressante. Les articles de la Revue UFA sont disponibles en un clic. Une visite sur www.landi.ch est toujours enrichissante. Ainsi, on reste en tout temps bien informé de l’assortiment, des offres et des actions de votre LANDI. Sources Les informations de l’assortiment phyto proviennent d’institutions et documents officiels tels que: • • • • • • • • • • • • • •

Stations fédérales de recherche (agroscope ACW et ART) Ecole polytechnique fédérale, Zurich (EPFZ) Haute école suisse d’agronomie (HESA), Zollikofen Recommandations des stations phytosanitaires cantonales Société suisse de phytiatrie (SSP) Office fédéral de l’agriculture (OFAG), Berne: Index des produits phytosanitaires Office fédéral pour la protection des consommateurs et la sécurité alimentaire, Allemagne: Index des produits de protection des plantes British Crop Protection Council: The Pesticide Manual National Pesticide Information Centre, Oregon State University: GUS Agridea Lindau: seuils d’intervention Resistance Action Committees: FRAC, HRAC, IRAC Euro Blight Fiches techniques des fabricants de produits phytosanitaires Informations de la presse spécialisée internationale

Plus d’informations sur www.syngenta.ch/viti Utilisez les produits phytosanitaires avec précaution. Avant toute utilisation, consulter les indications sur l’emballage.

Profile for fenaco Pflanzenbau

Assortiment choisi petits fruits 2019  

Assortiment choisi petits fruits 2019  

Advertisement