Issuu on Google+

Mensuel féminin - decembre 2012 - 3 € - n° 132

100% luxembourgeois

ENQUêTE Noël, on aime ou pas, mais impossible d’y échapper LOVE IT Idées cadeaux VIE PRATIQUE Quelles solutions en cas de surendettement? Beauté Make up de stars


sommaire

Décembre 2012 - n°132

édité à 20 200 exemplaires

édito

contrôlés CIM

Joyeux Noël

à l’heure où nous mettons sous presse, les décorations de Noël n’ont pas encore été suspendues dans les rues de la capitale. Sans le scintillement des guirlandes et le marché de Noël de la place d’Armes, ce n’est pas encore vraiment Noël. Qu’à cela ne tienne, vous tenez entre vos mains Femmes Magazine spécial fêtes. Découvrez une foule d’idées cadeaux, choisissez votre tenue… rien que pour le plaisir des yeux. Bien entendu, la féerie de Noël ne fait pas que des adeptes: un évident aspect commercial, une profusion de mets les plus succulents les uns que les autres, les retrouvailles familiales, etc. Les raisons d’abhorrer cette fête chrétienne, sont tout aussi nombreuses, que celles de l’aimer. Chacun établit ses propres critères pour se placer dans l’une ou l’autre des deux options. Quoi qu’il en soit, que l’on apprécie ou que l’on déteste Noël, si l’on pouvait simplement penser ouvrir son cœur et/ ou tendre une main, juste autour de soi, en cette période, cela pourrait faire apprécier Noël aux plus récalcitrants. Permettez-moi au nom de toute l’équipe de Femmes Magazine de vous souhaiter chère lectrice, cher lecteur, chers clients et fournisseurs, un Noël rempli de petites et de grandes joies. Maria Pietrangeli Retrouvez Femmes Magazine sur Facebook

Tendances

04 Shopping Elle 06 Shopping Lui 10 Love It Idées cadeaux 38 Spécial bijoux 46 Mode Prête pour les fêtes! 62 Trends 64 Zapping mode

visitez: www.femmesmagazine.lu

Bien-être

96 Psycho Fan de… 98 Santé Attention, cœur brisé! 102 Beauté Make up de stars 106 Beauté La beauté laser, véritable miracle ou intox? 110 Must Have 113 Test beauté 114 Vivre autrement Et si l’or bleu était le nouvel enjeu?

Concrètement

84 Business L’accès au financement: promenade de santé ou parcours du combattant? 90 Finance Boursicoter pour les nulles 120 En pratique Quelles solutions en cas de surendettement?

Société

08 Confidences Patricia Frères… une voix de cristal 28 Rencontre Xavier Bontemps. Entre rationnel et émotionnel 30 Reportage Noël: On aime ou pas, mais impossible d’y échapper 66 Micro-trottoir 76 Reportage Quid de l’usurpation 132 Enquête Au cœur du quartier, la maison des jeunes 144 Inside

Tentations

108 Concours 116 Maman Les jeunes aujourd’hui: quelle relation à l‘argent? 123 Sphère Déco Quand l’insolite nous inspire 128 Shopping Déco 130 Designer Mahatsara – un design qui fait du bien 134 Banc d’essai Opération relooking réussie! 136 Évasion Kerala, l’Éden indien 140 Gourmandises La valse des crustacés 146 Horoscope

Culture

72 Agenda 74 Cinéma

92 94

Livres Musique


elle Shopping

4

L’Or, la couleur précieuse qui révélera tout le glamour de votre petite robe noire. Vous voilà prête pour les fêtes de fin d’années en un clin d’oeil. Comptoir des cotonniers

Les fêtes, c’est l’occasion rêvée pour craquer pour de beaux escarpins raffinés. Christian Louboutin

N’oubliez pas de vous munir d’une jolie pochette, véritable trousse de secours. Boss Black

Ni trop, ni trop peu… ce bracelet apporte la petite touche d’or nécessaire à votre tenue. Calvin Klein

La petite robe noire, simple et glamour, elle ne vous fera jamais défaut pour les grandes occasions. Vila


lui Shopping

6

Des chaussures brillantes pour un ensemble soigné jusqu’aux pieds! ZARA Noir et argent, un duo gagnant qui vous assurera l’allure d’un gentleman le soir de Noël. Corneliani

C’est jour de fête, sortez les boutons de manchette et jouez-la à la James Bond. Swarovski

Sur un pantalon décontracté ou avec l’ensemble complet, la veste de costume sera toujours le bon choix pour les fêtes. Hugo

Impossible de rater les douze coups de minuit avec une si belle montre au poignet. Bell&Ross


8 | CONFIDENCES

Dominique Sander-Emram

PATRICIA FRèRES… UNE VOIX

Elle est de ces femmes dont le sourire, la douceur et la simplicité suscitent une sympathie immédiate. Mais lorsqu’elle prend son souffle et que sa voix se fait entendre, extraordinairement puissante et cristalline, l’empathie qu’elle suscite se transforme en émotion pure. Un parcours atypique, une passion chevillée au corps et une remarquable voix de soprano — le talent en plus — c’est Patricia FRèRES.

Patricia, vous êtes soprano lyrique, une profession plutôt rare au Luxembourg. Comment vous est venue votre attirance pour le chant?

J’ai toujours aimé chanter et j’ai longtemps tenu cette passion secrète. Enfant, par exemple, je me retirais dans ma chambre et je m’exerçais discrètement. Mes parents, mes frères et moi vivions à Esch, dans un appartement au 6e étage. L’isolation était mauvaise et certains voisins n’auraient pas du tout apprécié si j’avais chanté trop haut! Enfant, vous n’êtes pas allée au Conservatoire?

En fait, non. J’ai longtemps joué au tennis de table et même eu une médaille de la Ville d’Esch (celle du

mérite sportif). Le chant, la musique, ne faisaient pas partie de l’univers familial; nous n’avions même pas de tourne-disque! C’est ma tante Greidi qui m’a donné l’envie de chanter. Elle faisait partie d’une chorale à Schifflange et j’adorais l’écouter répéter. Elle chantait souvent l’Ave Maria de Bach/Gounod. Jusqu’à mon entrée au Conservatoire, c’était le seul morceau classique que je connaissais. Je me suis d’ailleurs présentée au concours d’entrée du Conservatoire avec celui-là, c’est vous dire! Ce morceau vous a donc donné le déclic?

Quand j’ai entendu ma tante le chanter à l’église, j’ai su que c’était ce que je voulais faire dans la vie: chanter du classique, et chanter seule, pas dans une chorale. Et vous vous êtes entrainée à le faire?

Oui, mais c’était très difficile au quotidien; quand j’essayais de chanter à la manière d’une cantatrice, mon frère me demandait «est-ce que tu ne pourrais pas chanter normalement?». Plus tard, j’ai chanté dans deux groupes de rock. On me disait que j’avais une jolie voix classique; j’étais convaincue que j’en ferais mon métier. J’étais aussi persuadée que c’était un don du ciel qu’il me fallait travailler.

«Le chant, la musique, ne faisaient pas partie de l’univers familial; nous n’avions même pas de tourne-disque!» Quand avez-vous pu concrétiser votre rêve?

Tardivement, après mon mariage et alors que j’attendais mon deuxième enfant. J’avais déjà dépassé largement la vingtaine. J’ai entamé des études de cantatrice au Conservatoire de la Ville de Luxembourg et obtenu le Prix supérieur en Art lyrique en 20012002 et le Prix supérieur en Chant en 2002-2003. J’avais alors plus de 30 ans! J’ai persévéré et suivi des cours de perfectionnement au


CONFIDENCES | 9

de cristal Mozartheum à l’«Internationale Sommerakademie»à Salzbourg, mais aussi à Hambourg, à Berlin, à Bayreuth et bien sûr à Luxembourg. En quoi consiste votre métier?

Je passe beaucoup de temps à la préparation des airs et des rôles pour les spectacles, aux répétitions avec les partenaires, orchestres, etc. pour les opéras ou en tant que soliste avec l’orchestre ou le pianiste qui m’accompagne. J’ai ainsi pu travailler avec des pianistes tels que Michèle Kerschenmeyer, Kae Shiraki, ou Alessandro Specchi que j’admire beaucoup. L’autre aspect de mon travail relève plutôt de l’administratif: j’essaie de trouver où me produire. Depuis peu, j’ai une petite agence artistique au Luxembourg qui m’y aide. Vous entraînez-vous beaucoup à la maison?

Oui, et sans gêner mes voisins! Dans la phase de préparation des concerts, je chante au moins deux heures par jour. Je consacre beaucoup de temps à étudier les textes et le sens caché derrière les notes, à réfléchir à la façon de transmettre les émotions et l’état d’âme des personnages de sorte que mon interprétation touche le public, ce qui est mon plus grand objectif. Où vous produisez-vous?

Je me produis lors de galas d’opéra, de récitals d’opéra et de chansons classiques, souvent avec différents orchestres ou accompagnements de piano. Cela se passe principalement en Allemagne, parfois au Luxembourg, lors de festivals ou sur invitation d’ambassades; ce fut le cas en septembre par l’ambassade d’Italie au grand auditoire du Conservatoire de Luxembourg dans le cadre de «Italia Dimensione 2000». J’ai également chanté à Berlin, à Bruxelles, à Montréal ou encore à Washington sur invitation du Ministère de la Culture, en l’honneur de Jean-Claude Juncker! Est-ce un métier «facile»quand on vit au Luxembourg?

Sans un revenu supplémentaire, il est impossible à exercer, surtout si vous êtes une mère célibataire. Je travaille donc à mi-temps comme employée d’État pour survivre. Cela est dû entre autres au fait qu’il n’existe pas d’opéra au Luxembourg. Le Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg propose chaque année de très belles productions, mais en l’absence de troupe locale, les opéras sont des coproductions

J’aime

Mes enfants, mes proches, la musique, la bonne humeur, les bons repas.

Je n’aime pas

Le matérialisme, l’injustice, l’intolérance, la malbouffe. avec d’autres «maisons» qui «vendent» leurs artistes avec l’opéra même. Vous avez des projets? Des rêves?

Oui, celui de préparer plusieurs récitals Verdi avec l’Orchestre de chambre de l’opéra de Berlin pour l’année Verdi en 2013. Cette performance pourrait même se faire au Luxembourg: avis aux amateurs! Je me réjouis également de faire un CD avec des airs italiens début 2013 avec le même orchestre. Pour moi, c’est un honneur, car ses musiciens ont été primés pour leur dernier CD, «Rare Verdi»et ont été nominés pour le Klassik Grammy, la plus haute distinction dans le monde de la musique. Enfin, je rêve de pouvoir me produire sur la scène de grands opéras, mais je devrais pour cela me déplacer à l’étranger pour plusieurs mois. Mon travail ne me le permet pas et sans ce revenu fixe, je ne peux pas financer notre vie à mes enfants et moi.


love it

10

Idées Cadeaux

Pour les coquettes

t winset

Une poudre pour le teint, un gloss pour rosir nos lèvres et de la lingerie sexy ravissent les plus coquettes d’entre nous, celles qui aiment prendre soin d’elles et qui ne sont jamais prêtes à temps. C’est certain, nous craquerons pour ces cadeaux tellement glamour.

pronail s

rituals

c ha n

nars

el

estée l au

der


Retro

sur w

ww.f

hu nk e

テ僕 m

le

r

ne

l

cha

er gu

la

in

cartier

pテゥnテゥlope bagieu livre de poche nars

hachet te

uvez +

emm

de cad

esma

eaux

gazin

e.lu

love it

11


love it

12

Idées Cadeaux

Pour les geekettes

À l’heure ou les smartphones et les tablettes envahissent notre quotidien, impossible pour nous de ne pas craquer pour les joujoux technologiques du moment. Bien que parfois inutiles, on adore les gadgets de geekettes.

pauker

we

sc

swarovski

apple

iv e nat

ip

pz

zi

e

mu jjo

nik

on uni


love it

14

Idées Cadeaux

Pour les Fashion addicts On rêve du dernier sac en vogue, d’une paire de chaussures tellement « in » cette saison, ou de cette superbe petite veste que l’on a repérée dans une vitrine. Pas de doute, si vous voulez nous combler, remplissez notre dressing !

twinset

maxmar a

boss black

WE

VSKI A RO W S

h &m

L iu J o

h&

m


love it

16

Idées Cadeaux

Pour les gourmandes

e

rd masta

akes

bongo

ba byc

la

du

Passer du temps en cuisine à concocter des douceurs sucrées est notre passe-temps du week-end. On rêve du dernier robot tout-en-un et d’une machine à pop-cake pour nous assister dans nos créations culinaires.

hachette pratique

n e sc a f é

joseph joseph

kitchenaid


Idées Cadeaux

Pour les frileuses

Pinko

L’hiver est pour nous synonyme de gros pulls en laine, de chaussures rembourrées et de chocolat chaud. Offrez-nous de quoi passer l’hiver bien au chaud et tenir le coup jusqu’à l’été prochain.

la va nd

love it

18

y Bett y Barcla

cos

liu

sc h oll

Freywille

jo


love it

19

filippa K u

gg

JB C

Boss Bl

ack

ilfi nge

Tom my H

rituals

r

ugg


love it

20

Idées Cadeaux

nit

Choisir un cadeau peut s’avérer difficile quand c’est pour notre moitié. Alors que nous avons mille et une idées pour nous même, impossible de trouver ce qui pourrait bien lui plaisir. Pas de panique, voici quelques idées pour trouver le cadeau idéal à mettre au pied du sapin.

eco re

Pour nos hommes

kidle Amazon

boss bl

rado

ack

schroeder joailliers

converse

mujjo


love it


love it

22

IdĂŠes Cadeaux

‌Pour nos hommes

ke

r

n so

pa r

st

ll re

Thomas

strellson

Sa bo

li corne

Pep e

Jea

ns

ani

Pepe J ans e


love it

23


love it

24

Idées Cadeaux

Pour nos filles

Elles attendent depuis plusieurs dodos le soir où le père Noël déposera les cadeaux dont elles ont tant rêvé au pied du sapin. Quoi de plus agréable que de voir leurs yeux qui pétillent quand elles découvrent une robe de princesse?

r avensbu rg

FLIK

FLAK

er

rolle cor

H&M

h e r a ld


love it

25

PLAYMOBIL

ravensburger


love it

26

Idées Cadeaux

Pour nos garçons

Ce n’est pas toujours facile pour une maman de trouver le cadeau idéal pour son petit garçon. De quoi rêve-t-il donc la nuit en attendant le Père-Noël? Voici quelques jouets qui devraient vous donner des indices.

L wii

l ak

flik f

za

ra

ravensburger

Hasbro

g ro F p ea


MontRes & BiJouX

La Belle etoile Armani tommy hilfiger | hugo Boss | Boss orange | Ice Watch | Casio | g-shock | timex | opex | michael Kors | Ziiiro swarovski watches | thomas sabo | Police | nautica | guess Collection topaze tommy hilfiger | hugo Boss | Boss orange | Ice Watch | Casio | g-shock | timex | opex | storm | swarovski guess | esprit Kids | Police | nautica | Fossil | dKnY | diesel | hello Kitty

Les TenTaTions La BeLLe etoiLe - route d’Arlon l-8050 BertrAnge | tél: +352 26 31 38 98 toPaZe - 237 route de ColmAr-Berg l-7525 mersCh | tél: +352 27 33 80 58 www.Lestentations.Lu


28 | RENCONTRE

Karine Sitarz

Xavier Bontemps Entre de dirigeant, devient membre du comité de direction de Callataÿ & Wouters et responsable de sa filiale luxembourgeoise. Il est à la tête d’une soixantaine d’ingénieurs consultants.

Hier ingénieur polytechnicien, Xavier Bontemps est désormais coach et thérapeute. Il vient de publier un premier livre, «L’élan d’Élise», nouveau tournant, nouvelle voie peut être, dans un parcours aux virages imprévus. Chemin faisant, il se raconte sereinement. Contre toute attente, Xavier Bontemps se retrouve aujourd’hui au rayon des auteurs dans les librairies du pays avec «L’élan d’Élise», premier essai pour ce père de quatre enfants qui au tournant de la quarantaine a osé changer de vie. Ce livre fait d’ailleurs écho à un parcours plutôt singulier qui l’a conduit du monde des ingénieurs à l’univers du coaching. Tout démarre pour Xavier Bontemps avec des études scientifiques, une formation d’ingénieur en mathématiques appliquées à l’école polytechnique de Louvain, avant qu’il ne se dirige vers la consultance informatique bancaire. Son arrivée au Luxembourg remonte à 18 ans, l’âge de son premier enfant. «Vu de Bruxelles, Luxembourg semblait beaucoup plus calme». Il y atterrit pour une aventure professionnelle… juste pour quelques années. «Je travaillais dans l’informatique financière, un boulot très rationnel, très organisé, qui à l’époque me convenait bien, j’y ai fait une belle carrière». Cela ne fait aucun doute, il accède rapidement à des fonctions

Le boulot lui plaît même s’il a «du mal à atterrir». Mais c’est sans compter les aléas de la vie. De fa��on concomitante Xavier Bontemps décide à la fin des années 1990 de se réorienter vers le coaching. «Mais je n’ai pas changé de métier à ce moment-là. À l’époque j’avais de très bons revenus, il me fallait asseoir une sécurité financière, trouver un équilibre… et devenir coach à 33 ans me semblait un peu prématuré». Son pari un peu fou mûrira pendant cinq ans avant de se concrétiser, le temps pour lui de se poser, de trouver de nouveaux repères et de faire quelques voyages en famille. Son changement de cap se fera en 2004. Mais pourquoi et comment passe-t-on d’un monde à l’autre? «Un jour, le changement s’est imposé de lui-même, intimement lié à un événement personnel, central et en même temps tout simple dans ma vie, qu’on retrouve d’ailleurs un peu aujourd’hui en arrière-fond de mon livre. Ce changement est l’expression d’un sentiment important que j’avais contenu jusque-là, quelque chose que je n’avais pas exprimé pendant ma jeunesse. Comme si le mur de béton que j’avais construit sur mon côté plus sensible et plus émotif se fissurait d’un seul coup et que je découvrais quelque chose de neuf, une sensibilité et une intuition nouvelles. À l’époque, j’avais déjà commencé à travailler sur moi-même à travers quelques stages de développement personnel, la découverte de l’haptonomie et des massages». Avec le recul, il y a vraiment pour Xavier un avant et un après, «même ma manière de respirer est aujourd’hui différente». Il ne regrette pas sa carrière d’ingénieur, c’est elle qui l’a construit, mais pour rien au monde, il ne ferait marche arrière. Il s’est définitivement rapproché de l’humain et s’est lancé dans le coaching et la thérapie, décidé qu’il était à accompagner des hommes et des femmes dans leur développement personnel et professionnel. Au final, son poste de responsable s’est révélé être une aubaine, lui donnant plus de temps libre pour se former. Son rythme de croisière: un mois de


RENCONTRE | 29

ps rationnel et émotionnel congé sans solde par an. Avant de se lancer, il a pris le temps de bien se familiariser avec les grands concepts de la communication et a appris à utiliser les différents outils de l’analyse transactionnelle, de la programmation neurolinguistique et surtout de la gestalt-thérapie. «J’ai surtout développé la gestalt qui, parmi les écoles de thérapie, est pour moi celle qui est plus en relation avec les émotions, la plus éloignée du rationnel, celle qui m’a permis de faire le grand écart». Elle nourrit aujourd’hui sa pratique du coaching.

Certes, le coaching est à la mode, servi à toutes les sauces et dans tous les milieux. Que signifie-t-il réellement pour celui qui le pratique? «Je ne suis pas sociologue, mais je vois bien que par rapport à la génération de nos parents il y a un besoin nouveau aujourd’hui d’exister en tant que personne. Avant on vivait plus facilement au sein d’une communauté, qu’elle soit familiale, professionnelle, voire religieuse, maintenant chacun ressent le désir de trouver son propre chemin»précise Xavier ajoutant «avec les outils que j’utilise, le coaching offre un cadre merveilleux d’écoute, une ouverture. Qu’est-ce qui est important pour moi et comment puis-je m’en approcher que ce soit dans mon métier ou ailleurs? En d’autres termes, comment donner de la place à son élan de vie tout en respectant un certain cadre, tel est un peu l’enjeu du coaching… Une question qui se trouve aussi au cœur de mon livre». Xavier Bontemps est coach professionnel et formateur en coaching. Il exerce dans différents milieux. Dans l’entreprise, avec des employés, des cadres, des équipes, mais aussi dans la sphère privée, accompagnant par exemple des couples en thérapie. Et, depuis plus de 5 ans, Xavier Bontemps est également clown à l’hôpital. Il travaille régulièrement, «deux sorties par mois», bénévolement, avec une association dans des hôpitaux à Arlon et à Bastogne pour accompagner les personnes âgées, les jeunes atteints de cancers ou des personnes en fin de vie. Dernière étape du parcours de Xavier, l’écriture et la sortie en septembre dernier d’un premier livre, «L’élan d’Élise», aux Éditions namuroises. «Je l’ai écrit de manière spontanée entre fin 2009 et début 2010, puis l’ai beaucoup relu pour enlever tout ce qui n’était

pas assez universel tout en gardant son côté un peu brut». Nécessité soudaine d’écrire? Aboutissement au terme d’une longue maturation? Ce récit d’une aventure au style et à la forme romanesques, presque une nouvelle, peut aussi se lire comme «un livre de développement personnel qui tisse des liens avec le monde professionnel» répond Xavier. «L’élan d’Élise», métaphore de l’élan de vie, de l’élan amoureux, est le récit d’une rencontre amoureuse bouleversante pour le narrateur. Rencontre qui se cristallise autour de la danse, «une danse instinctive, sur cinq rythmes qui se retrouvent au niveau de l’écriture même, avec de fréquents changements, entre passages très rapides et d’autres plus lents». La danse et la lecture, deux passions que cultive Xavier Bontemps. Alors l’écriture, une nouvelle vocation? Ce qui est sûr, c’est que depuis la publication de cet opus, «le désir d’écrire est bien là».

Questions À la volée Un scientifique Léonard de Vinci

Un livre «Ego Tango»de Caroline De Mulder

Une destination LE DéSERT

Une philosophie de vie oser l’intensité

Un vœu prendre le temps de nous écouter les uns les autres et de nous écouter nous-mêmes


30 | ENQUÊTE

Noël: Christine Mick

Chaque année, dès le début du mois de décembre, toutes les offres publicitaires, toutes les conversations s’articulent autour d’un seul mot: Noël.

On aime ou pas, mais impossible d’y échapper


REPORTAGE | 31

Difficile d’échapper à la frénésie ambiante, les rues s’illuminent, les vitrines s’animent, les sapins surgissent en pleine ville, le compte à rebours est lancé. Certains vivent cette période de l’année comme un moment de joie intense, l’esprit de Noël les envahit dès la fin du mois de novembre, ils s’activent à la préparation des festivités à grand renfort de listes en tout genre pour être sûr de ne rien oublier le jour J. D’autres au contraire souhaiteraient hiberner pendant un long mois, éviter les lumières et cette atmosphère survoltée et ne surtout pas participer à «la grande fête». Mélange de joie et de nostalgie, Noël éveille en chacun de nous des sentiments contradictoires et ne laisse personne indifférent. Petit tour d’horizon des raisons qui nous font adorer ou détester Noël.

chacun argumente et cherche à obtenir gain de cause. L’année précédente sert souvent de référence pour trancher. Photos à l’appui, la belle-soeur me prouve qu’elle était présente le 25 l’an passé et que cette année, elle viendra le 24 et si je ne suis pas là, tant pis! Il faut ainsi se conditionner rapidement pour faire en sorte que le futur repas se déroule de manière paisible, sans tensions et sans moindre faux pas. Entre des parents qui se disputeront le titre de meilleur cuisinier de la soirée, des enfants impatients et des conjoints grognons, le maintien de la paix familiale constitue mon combat de chaque instant!

Les préparatifs

Les illuminations qui accompagnent le mois de décembre ont l’avantage en revanche de réconcilier tout le monde. Comment ne pas être ébahis devant l’imagination (et parfois le mauvais goût) de certains qui réussissent à transformer leur maison en véritable parc d’attractions durant un mois? Sonia nous dit «adorer les villes illuminées, les regards des enfants ébahis devant les vitrines, les marchés de Noël et leurs délicieuses odeurs de pain d’épice et de vin chaud». Elle avoue aussi avoir un penchant particulier pour la programmation des chaînes TV à cette période, elle ne rate jamais la rediffusion de la saga Sissi.

«Qui organise le réveillon cette année?». Cette simple question suscite généralement la polémique et suffit parfois à nous faire détester Noël. Si la réponse est évidente pour certains, pour d’autres, son organisation est digne de celle d’un sommet international, ce qui est le cas chez moi. En effet, la famille de la belle soeur et le cousin du cousin doivent-ils participer au repas familial? Mes parents souhaitent que leurs enfants soient tous réunis le soir du réveillon, les parents de nos conjoints aussi. L’entente est certes cordiale entre les familles, mais le repas doit-il obligatoirement se transformer en banquet géant? C’est donc un débat sans fin qui commence dès le début du mois,


32 | REPORTAGE

sances en la matière, les sites et autres for ums sur la question constituent des alliés précieux afin de ne pas être dépourvue le soir du 24.»

Paul, qui hait Noël pour son «grand déballage de cadeaux et de bonne humeur obligatoire»explique que cette atmosphère particulière suscite tout de même un sentiment d’apaisement chez lui.

Les cadeaux Impossible de ne pas entrer dans un magasin et de passer à côté des «offres spéciales Noël»qui offrent l’occasion de commencer à réfléchir à LA question des cadeaux. Il y ceux pour lesquels nous décelons immédiatement l’objet adéquat et puis il y a ceux dont on sait d’avance que la quête du cadeau constituera une longue marche à travers les rayons des grandes enseignes. Lucie sait parfaitement que si son mari lui a évoqué un quelconque gadget ultra technique et sophistiqué, il est plus prudent pour elle de se renseigner avant le 24 décembre: «Compte tenu de mes faibles connais-

Chacun se met en tête de débusquer le cadeau idéal, celui qui épate ou qui bouleverse. Pourtant, malgré tout le soin apporté au choix des cadeaux, personne n’est à l’abri de l’erreur ultime. Elle survient généralement lorsque les membres de la famille ont fixé une règle budgétaire que certains n’ont pas respectée (le contraire fonctionne aussi). La cousine est ravie d’avoir trouvé pour nous la super poêle antiadhésive tandis qu’elle repartira avec un sac à main de créateur. Ce type d’erreur peut être source de conflit familial que même l’esprit de Noël ne parviendra pas à régler! Notons toutefois que la plupart des cadeaux seront vendables dès le lendemain sur des sites spécialisés.

«Chacun se met en tête de débusquer le cadeau idéal, celui qui épate ou qui bouleverse.» Néanmoins, l’incertitude permanente qui règne chaque année quand sonne l’heure de l’ouverture des cadeaux n’est pas dépourvue d’une certaine excitation. L’art du bon cadeau nécessite des années d’expérience, aussi nous demeurons persuadés que l’établisse-


Offrez-vous l’iPhone 5 à partir de 49 € chez Tango.

Prix pour un iPhone 5 16 GB associé à la souscription d’un nouvel abonnement iPhone 75 (engagement de 12 mois).


34 | REPORTAGE

© Copyright Habitat

ment des listes avec des codes couleur prioritaires demeure le meilleur moyen de ne pas déclencher une crise d’hystérie le jour J. Ces listes constituent aussi un irrémédiable retour à l’enfance, nous nous souvenons tous de nos lettres au père Noël, et de nos regards pétillants de joie ou remplis de colère à l’ouverture des cadeaux!

Le mythe du père Noël

Ania déteste ce rituel des cadeaux, car sa famille lui confie toujours le rôle de «celle qui adore acheter les cadeaux». Elle se retrouve ainsi chaque année investie de la délicate mission de choisir ce qui fera plaisir à chacun pour que cela se transforme en «c’est de notre part à tous». Pourtant, elle avoue avoir un penchant particulier pour la frénésie des derniers jours, celle où tout le monde s’affaire dans les rues sombres juste avant la fermeture des magasins, pour y trouver le cadeau de dernière minute ou la surprise ultime.

Les parents ont un rôle délicat dans la gestion de cette affaire du père Noël, n’est-ce pas finalement le plus gros mensonge que nous faisons à nos enfants? Pourtant, il faut avouer que la menace du «Attention, si tu n’es pas sage, le père Noël ne viendra pas te voir» fonctionne à merveille et nous offre au moins deux mois de tranquillité relative. Le bonhomme à la barbe blanche devient pour quelque temps le gardien de la paix à la maison! Toutefois, ils ne sont pas dupes et comprennent assez vite que cette clause est sans valeur et que sa mission principale ne consiste pas à imposer l’autorité, mais à distribuer les cadeaux! Le débat sur l’homme à la barbe blanche représente un véritable

Les listes interminables et les exigences hors de prix des enfants nous obligent presque à ouvrir un compte épargne dont l’unique but sera de satisfaire leurs besoins toujours plus grands! La commande au père Noël est prête depuis le mois d’août et ne cesse de s’allonger jusqu’au mois de décembre. À mesure que la date approche, les pubs et les catalogues de jouets réveillent en eux de nouvelles envies.


ENQUÊTE | 35

«Le mythe du père Noël permet de développer l’imaginaire des enfants et de les faire rêver. Il symbolise la générosité et inscrit la notion de don dans l’esprit des enfants.» sujet de discorde entre les parents. Pierre et Coralie ont choisi de ne jamais mentir à leurs enfants par peur de perdre la confiance qu’ils leur accordent. Personnellement, souligne Coralie, je me rappelle avoir découvert le pot aux roses vers l’âge de 8 ans, quand, cachée derrière l’armoire, j’avais trouvé Barbie, Ken et leur avion bien avant l’arrivée officielle du père Noël. Le souvenir de ma réaction est intact: j’étais en colère contre mes parents, et plus encore lorsqu’ils m’ont demandé de garder le secret pour ne pas faire de peine à mes autres frères et soeurs. Ce souvenir douloureux m’a fait promettre de ne jamais transmettre cette croyance absurde à mes enfants. Pour d’autres au contraire, le mythe du Père Noël permet de développer l’imaginaire des enfants et de les faire rêver. Il symbolise la générosité et inscrit la notion de don dans l’esprit des enfants. Ne plus croire à son existence devient alors le moyen d’entrer dans le monde des grands et de partager ce lourd secret!

Le repas de famille L’élaboration du menu fait partie intégrante des «incontournables»de la fête. Est-ce l’occasion de céder aux fameuses recettes que nous suggèrent les magazines ou les sites culinaires ou plutôt d’être efficace et d’aller à l’essentiel pour nourrir tous les membres de la famille? Face à l’ampleur de la tâche, beaucoup capitulent. Ce qui au départ devait être un moment d’apaisement et de partage se


36 | REPORTAGE


termine souvent en bataille rangée. Les files d’attente interminables à la caisse des supermarchés, la sauce ratée au dernier moment ont souvent raison de nos ambitions les plus folles. Marie se souvient des concours de «biscuits de Noël»organisés par sa mère, elle redoutait ce moment, car consciente de ses déficiences dans le domaine de la pâtisserie, elle savait qu’elle ferait l’objet des railleries de sa famille. Pour elle, c’est comme si elle se retrouvait petite fille face au jugement de ses parents devant son bulletin de notes. Si pour la plupart d’entre nous, le 24 s’effectue en petit comité, le 25 en revanche ressemble souvent à un joyeux désordre dans la maison familiale.

À partir de

1250€ Diamants et or 18 ct (750) avec la pierre de votre choix

4210€ Tourmaline, diamants et or 18 ct (750)

La table est soigneusement décorée, le feu brûle dans la cheminée, les enfants s’amusent avec les emballages de leurs cadeaux déjà oubliés, et les conversations animées rythment l’interminable, mais délicieux repas. Il faut sourire et répondre aux questions des grand-tantes, même si celles-ci semblent parfois déplacées. En effet, nous demander pourquoi nous nous sommes séparées de ce garçon tellement gentil alors que notre nouveau compagnon est juste à côté n’est pas très habile. De même que toucher notre ventre rond et nous demander «C’est pour quand?»alors que bébé dort juste à côté de nous mériterait un lancer de bûche immédiat, mais... Noël, c’est aussi la trêve. Sophie explique que pour elle «Ces grandes tablées mêlent à la fois grande joie et tristesse infinie». Elle éprouve un sentiment du temps qui passe totalement exacerbé à cette période de l’année. Souvenirs et blessures d’enfance resurgissent systématiquement le soir du réveillon, malgré l’atmosphère joyeuse qui règne chez elle, elle se sent nostalgique. Que l’on fasse partie à ceux qui comptent les jours avant le réveillon ou à l’inverse de ceux qui rêvent déjà d’arriver au 2 janvier, personne n’échappera à l’esprit de Noël... à moins que le 21 décembre vienne bousculer l’ordre des choses. Joyeux Noël à tous!

1250€ 800€

Bague en tourmaline, diamants et or 18 ct (750)

Pendentif en tourmaline, diamants et or 18 ct (750)

Centre de la Bourse – Alima 11A, avenue de la Porte-Neuve L-2227 Luxembourg – Tél.: 47 18 73


38 | Spécial bijoux

Spécial bijoux

Rêve d’argent L’argent et l’or blanc sont la valeur sûre quand on veut offrir un bijou. Discret et raffiné, il nous plaît toujours et nous aurons toujours une occasion de le porter.

Viventi

Tommy Hilfiger

Filippa K Hypnochic

Ti Sento

Naiomy

Ti Sento Thomas Sabo


Spécial bijoux | 39


40 | SpĂŠcial bijoux

Pomellato

Louis Vuitton

Zakka

Windeshausen

Veritas

ez Retrouv

oire son hist

Pandora

Cartier

Messika

Schroeder Joailliers

Una Storia

.lu

gazine

mesma

w.fem sur ww


Viventi

Fred

Shimla

Storm

Bigor Bijouterie La Belle Etoile Route d’Arlon BeRtRAnge City Concorde Route de Longwy BeRtRAnge Topaze Route de Colmar-Berg MeRsCh Cactus Redange 37, rue de la Piscine RedAnge Walfer Center 2, rue des Romains WALfeRdAnge

Bijouterie Noël 1, Rue Chimay LuxeMBouRg Balance d’Or 6-8, rue origer LuxeMBouRg Bijouterie Limpach 1, rue théodore eberhard LuxeMBouRg


42 | Spécial bijoux

Spécial bijoux

L’or,on adore Cette année, l’or a fait son come-back dans les bijouteries. L’époque ou tout ce qui était doré était ringard est finie. Sur des bijoux modernes, l’or c’est carrément tendance !

Windeshausen

Djidji Italia

Swarovski Freywille

Pandora

Hypnochic

Swarovski

Fred Fred

Hypnochic


Liu Jo

Calvin Klein

Rado

Boss Black


46 | mode

e Retrouv

mode z + de .lu gazine mesma

w.fem

sur ww

Prête pour les fêtes! Le réveillon approche et la priorité de toutes les fashionistas est bien de dégoter une jolie robe de soirée pour les fêtes de Noël. Un conseil: mieux vaut s’y prendre à l’avance afin d’avoir le choix et le temps de la réflexion. Pour les fêtes de fin d’année, optez pour la sobriété, le noir rime avec élégance. Jouez avec les matières: dentelle, bimatières, tulle… Accessoirisez votre robe d’une magnifique ceinture bijou et d’un long sautoir et le tour sera joué. Robe bustier, asymétrique, longue ou courte, quelle sera votre robe pour le réveillon?


mode | 47

Dorothy Perkins


48 | mode

Ikks Pure Edition


mode | 49

Paule Ka


50 | mode

Wallis


Horlogerie-Bijouterie Limpach

Rado, Certina, Longines, Tissot, M. Lacroix, Balmain, Raidillon, T. Hilfiger, Boccia, Pequignet,Victorinox, Festina, Casio, Rodania, Opex, Kipling, Timex,…

Hoss Intropia

1 Rue Théodore Eberhard | L-1451 Luxembourg | Tél.: 44 47 34


52 | mode

Mango


mode | 53

présenTe

tions collec012 s le z er 2 uvre Déco omne - Hiv Aut

dria

n Alexa

Lundi: 13h00-18h00 Mardi à vendredi: 9h30 - 18h00 Samedi: 9h00 - 18h00

Repetto

2, rue des Capucins L-1313 Luxembourg Tél.: 22 32 31 1


54 | mode

BHS


mode | 55


56 | mode

Giovane


Hugo Boss


58 | mode

Miss Selfridge


mode | 59


60 | mode

Zara


mode | 61

Dior


62 | trends

trends

aurélie Guyot

Quelles sont les dernières nouvelles qui agitent la planète fashion? Résumé de ce qu’il faut savoir et de ce qu’il ne faut surtout pas manquer…

Premiers pas On adorait déjà les ballerines, surtout depuis que la griffe nous permet de les personnaliser grâce à son célèbre Atelier… et il y a fort à parier que nous apprécierons dorénavant sa première collection de prêt-à-porter! Repetto propose 19 modèles numérotés, bien sûr largement inspirés du dressing des danseuses. Une belle évolution pour cette Maison, qui promet également une fragrance pour l’année 2013!

Podium Selon une toute récente étude menée par Promise Consulting pour le Huffington Post, point de Chanel ou de Dior parmi nos marques préférées! Ni même de Zara ou H&M d’ailleurs, ce qui en surprendra plus d’une… Ce sont les marques Uniqlo, Comptoir des cotonniers ou encore Armor Lux qui récoltent tous nos suffrages! Mais c’est la griffe masculine «Jules»qui récolte le plus de voix. Pour une surprise...

L’art de la haute joaillerie Courrez vite admirer les magnifiques bijoux présentés à l’occasion de l’exposition dédiée à Van Cleef & Arpels aux Arts Déco. Vous découvrirez, décennie après décennie, les inspirations et les innovations de cette marque surprenante: le fameux «serti mystérieux», les collections zip, les bijoux transformables, les colliers et couronnes de maharadjas… Certaines pièces sont tout simplement à couper le souffle. Plus de renseignements sur www.lesartsdecoratifs.fr

Comme dans du velours Voici la matière incontournable de cet hiver… Le velours était de tous les podiums et doit rejoindre sans plus tarder votre dressing! Douceur, chaleur, classe et élégance… que demander de plus? Le velours se porte par touche: veste ou pantalon, il vous faudra en effet choisir. Préférez les couleurs sourdes et sophistiquées: un beau bordeaux sanguin, un vert mousse foncé, un chocolat profond… décomplexé!

On the road Les créateurs ont pris plaisir à nous imaginer en amazone chevauchant de solides cylindrés sur les routes américaines cette saison! Difficile de résister à cette allure de bikeuse citadine: santiags colorées, veste en cuir, gros ceinturon ou encore bottes de motardes pour les moins téméraires, voici de quoi affronter les tracas du quotidien avec panache… et nous donner de l’assurance!


64 |

zapping mode

Le pompon a le vent en poupe cette saison, préférez le doré pour égayer votre décolleté.

DjiDji ITALIA

Le doré est la couleur indispensable pour les fêtes: un brin bling-bling, mais tellement élégant et sexy.

twinset

1 2 3 45 6

On porte l’or jusqu’aux poignets avec le bracelet en bimatière en acier orné de cuir beige.

Calvin Klein

Optez pour la gold attitude pour les fêtes de fin d’année, cette montre sera parfaite pour l’occasion.

Guess

Mi-dorée, mi-transparente, cette paire d’escarpins est incontournable pour accessoiriser avec élégance votre tenue de soirée.

Patrizia Pepe

Cet hiver, on porte tout ce qui brille. À la pointe de la tendance, ce sac vous ira à ravir.

Marc Jacobs


66 | micro-trottoir

MICRO-TROTTOIR Alors que noël est au pied de notre porte, femmes magazine est allée à votre rencontre pour prendre la température des fêtes. Autant dire que vous ne manquez ni d’idées, ni de sincérités! Lisez plutôt.

«Si le 24 décembre le Père-Noël pouvait vous apporter n’importe quel cadeau, lequel choisiriezvous?»


micro-trottoir | 67

ituée. n, bien s o is a m e «Une joli e tout le rêve d u e p n u C ’est e non?» le mond

Isabel

la & E m Emplo manuelle, yées

Murielle, agasin le de m esponsab

«Gagn er au loto e de tra t arrê vailler ter p o u plus d r pouv e tem o ir con ps aux sacrer autres .»

R

ienne

Letizia, Esthétic

oses «Il y a tant de ch lui demander, que je pourrais recevoir mais j’adorerais aussures une paire de ch .» le sac qui va avec Louis Vuitton et

Mireille , Project Manage

r

«Je dois avouer que j’a dorais recevoir un sac Herm ès au pied du sapin.»

Adeline,

Event M

voiture! «Une belle rence etite préfé Avec une p Bentley.» pour une

hauffeurGeoffrey, Ctéphanie, livreur &S yée Emplo

anager

«Sans h ésitatio n, le sac C hanel m atelass J’en rê é 255. ve!»

voyage, «Un beau ation te la destin peu impor il.» ’est au sole tant que c


68 | micro-trottoir

«De tous les cadeaux de Noël que vous avez reçus dans votre vie, lequel était le pire?»

, Annalisa

e

étudiant

scente, ais adole t é j’ d n a ... «Qu r enfant livre pou n u u ç e e r j’ai r enco .» ouviens s n ’e m je

Alexa Assista ndra, nte RH

«L’an d ernier, mon ma ri m’a o ffert un grat toir pou r la voitu C ’était re. le grand modèle avec un , e brosse d’un cô mais c’é té, tait le p ir e cadea qu’il m’a u it offer t.»


70 | micro-trottoir

«Et vous?» !... t «Un iPad commen pas trop is a v a s e Je n (rire). , le porter as adoré ,je n’ai p p u s o c le x Sur peu plu ant je ne n e t in a mais m ser!» m’en pas

«Honn êteme nt, je n’ai jamai s été dé par m çue es cad eaux! J’ai un mari f ormid et cro able yez-m o i… je jamai n e s!» l’écha n

gerai

Sandra

, Emplo

re Conseillè , e ic r t a é B beauté

«Si je me souviens bien, c’était une robe de chambre absolument affreuse.»

Saskia, Aide-soignante

yée

, Esther & Isabelle Employées «Un jour j’ai reçu vide» un cadre photo un Noël «J’ai pire! Il y a !» t... une poubelle où l’on m’a offer


micro-trottoir | 71


agenda a

72

Féérie de Noël Luxembourg revêt ses lumières de fêtes pour nous transporter dans la féerie de Noël. Baignées dans cette atmosphère, vous pourrez profiter d’un bon vin chaud tout en flânant entre les échoppes du marché de Noël de Luxembourg ville. Cette année, il s’agrandit et s’étend jusqu’à la place de la constitution ou sera installée une grande roue de 45 mètres de haut. Dans cette atmosphère de fête foraine et de fin d’année, le retour en enfance est garanti. › Jusqu’au 24 décembre, place d’Armes et place de la Constitution.

The Hilary Hahn Encores Musicienne d’exception, Hilary Hahn sera en concert au Philarmonie le 9 janvier 2013. La violoniste interprétera Gabriel Fauré, Arcangelo Corelli et Johann Sebastian Bach. Les connaisseurs apprécieront sa technique impressionnante et sa virtuosité. Son engagement dans ses partitions et la vie qu’elle apporte à la musique vous séduiront instantanément. › Le 9 janvier, à la Philharmonie. www.philharmonie.lu

Amy Macdonald en concert Après un concert inoubliable en 2009, la chanteuse écossaise revient au Luxembourg pour nous présenter son nouvel album « Life In A Beautiful Light». Dans sa musique, Amy Macdonald traduit ses émotions. Dans ce nouvel opus, la chanteuse nous transmet sa joie de vivre dans des chansons débordant d’optimisme. › Le 4 décembre, à la Rockhal. www.rockhal.lu


500 ans de danse cubaine Salsa, Jazz, Boléro et cha-cha-cha feront vibrer la scène du Grand-Théâtre ce mois-ci. Luxembourg se prend pour Cuba le temps d’une soirée avec Havana Rakatan. Costumes colorés et musique du sud envahiront la scène pour vous offrir un spectacle haletant. Accompagnés par la chanteuse Geydi Chapman, les danseurs remonteront 500 ans d’histoire de la danse devant vos yeux. › Les 29, 30 et 31 décembre, au Grand-Théâtre. www.theatres.lu

Casse-Noisette au cinéma S’il y a bien un ballet à voir durant la période des fêtes c’est Casse Noisette. Dans ce récit qui se déroule le soir du réveillon, les jouets apportés par le Père-Noël prennent vie et emmènent petits et grands dans des mondes imaginaires. Le cinéma Utopolis vous propose d’assister à la retransmission en direct de la représentation d’un des plus grands ballet: le Bolchoï. Installé confortablement dans votre siège, laissez-vous emporter par la fée dragée dans la magie de l’hiver. › Le 16 décembre, à l’Utopolis. www.utopolis.lu


cinéma c

74

Anna Karenina Drame britannique de Joe Wright avec Keira Knightley, Jude Law, Aaron Taylor-Johnson, etc. Russie 1874, Anna Karenine est mariée à un haut fonctionnaire dont elle a un fils. Elle jouit d’un éminent statut social à St Petersbourg. Elle se rend à Moscou pour tenter de sauver le mariage de son frère. Dans le train, elle rencontre la comtesse Vronski, que son fils, un officier de cavalerie, vient chercher à la gare. Quelques échanges suffisent à Anna et Vronski pour éveiller une attirance instantanée. Anna, désorientée rentre à St-Petersbourg, mais Vronski l’y suit. Elle reprend sa vie de famille, mais le souvenir de cet officier l’obsède et très vite elle s’abandonne à une relation adultère qui scandalise la haute société…mais Anna ne peut renoncer à sa passion.

De l’autre côté du périph

L’homme qui rit

Ernest et Célestine

Comédie française de David Charhon avec Omar Sy, Laurent Lafite, Sabrina Ouazani, etc. Jean- Éric Chaligny, est le 1er patron de France au centre d’un climat social des plus houleux. Un matin, à l’aube, sa femme est retrouvée sans vie dans une cité de Bobigny. Ce matin-là, deux mondes totalement opposés vont se croiser. Un policer de la section financière de Bobigny et un capitaine de la police criminelle de Paris. Leur enquête conjointe va les mener tour à tour des bas fonds de la banlieue, au syndical patronal tour à tour de l’autre côté du périph.

Drame français de Jean-Pierre Améris avec Gérard Depardieu, Marc-André Girondin, Emmanuelle Seigner, etc. Un hiver de grand froid, Ursus, un forain, recueille dans sa roulotte deux orphelins. Gwynplaine, un petit garçon marqué par une cicatrice qui lui marque son visage d’un sourire, et Déa une fillette aveugle. Ils parcourent ensemble le pays donnant des représentations du spectacle dont Gwynplaine en est la vedette. Il est émouvant et fait rire le public, mais la célébrité, le succès et l’argent l’éloignent des seules personnes qui l’aiment pour ce qu’il est: Ursus et Déa.

Film d’animation franco, belgo, luxembourgeois réalisé par Benjamin Renner, Vincent Patar, Stéphane Aubier avec Lambert Wilson, Anne-Marie Loop, Pauline Bunner, etc. Dans le monde des ours, l’amitié avec une souris est très mal vue. Ernest est un gros ours, marginal, clown et musicien, va accueillir Célestine, une petite souris orpheline, qui a fui le monde souterrain. Ces deux solitaires vont se soutenir, se réconforter et bousculer ainsi l’ordre établi.


76 | ENQUÊTE

Quid de l’usurpation Sarah Vert

Si le délit d’usurpation d’identité dans le monde physique a toujours existé, ce n’est que depuis peu que nous devons

apprendre à protéger notre vie numérique des usurpateurs.

d’identité sur Internet?


REPORTAGE | 77

L’hameçonnage L’usurpation d’identité en ligne peut prendre plusieurs formes. La plus répandue est l’hameçonnage, aussi appelée phishing. L’usurpateur essaie de se faire passer pour une institution en qui vous avez confiance (un organisme public, votre banque, un fournisseur de longue date, etc.) dans le but de récupérer des informations personnelles qui lui seront utiles pour commettre des infractions souvent d’ordre financière (soutirer de l’argent, contracter un prêt, souscrire un abonnement à votre place par exemple). La méthode est toujours la même: envois de faux courriels renvoyant à de faux sites Internet permettant le vol de données d’authentification de la victime (identifiant, mot de passe, numéro de compte, numéro de carte bancaire, date de naissance, etc.). La plupart de ces arnaques reposent sur la création de copies conformes de sites officiels dont l’URL est erronée et dépourvue de connexion sécurisée (l’adresse du site ne commence pas par «https «et absence du cadenas en bas à droite). Les sites internet visés sont souvent des banques, des commerçants, des fournisseurs en ligne.

Comment se protéger du phishing? Les précautions à prendre contre le phishing relèvent du bon sens et des mesures techniques: › N’envoyez jamais des informations confidentielles par e-mail. › En tant que destinataire, n’ayez jamais une confiance aveugle dans le nom de l’expéditeur d’un message électronique. › Un organisme sérieux ne demande jamais les identifiants ou les mots de passe à ses clients via un courriel! › Méfiez-vous des pièces jointes. Elles peuvent contenir des virus ou


78 | REPORTAGE

des logiciels espions, et ce même si l’expéditeur figure dans votre carnet d’adresses. Pensez à paramétrer correctement votre logiciel de messagerie (mise à jour régulière des patchs de sécurité, activation de l’antivirus de la messagerie, désactivation de la fenêtre de lecture automatique, etc.). › Pensez à utiliser le mouseover sur les liens figurant dans vos e-mails pour vérifier le nom de l’adresse cible avant de cliquer dessus. › Activez le filtre de phishing de votre navigateur Web et installez l’extension web of trust (WOT) à celui-ci pour éviter de surfer sur des sites identifiés comme étant dangereux. WOT signale à côté de chaque lien hypertexte le niveau de confiance du site vers lequel il pointe.

Comment réagir en cas d’attaques? Depuis 2010, le projet Phishing Initiative (www.phishing-initiative.com) impulsé par PayPal, Microsoft et CERT-LEXSI aide les internautes à se protéger contre ce type de fraude sur les sites francophones. Les internautes peuvent signaler les sites douteux via un formulaire en ligne. Chaque site signalé fait alors l’objet d’une vérification. Dès confirmation, les sites en questions sont aussitôt bloqués dans les navigateurs participant à cette initiative (Firefox, Goo g le C hrome, Inter ne t Explorer, Safari). Notez que l’Anti-Phishing Working Group (APWG - www.antiphishing.org) est l’équivalent international de ce projet. Si vous venez à être victimes d’un faux site marchand luxembourgeois, vous pouvez prendre conseil auprès de l’Union Luxembourgeoise des Consommateurs (ULC - www.ulc.lu) afin qu’il vous indique les démarches à effectuer pour résoudre vos problèmes.

«Phishing Initiative annonce anticiper un volume annuel de plus de 10 000 cas de phishing.»


ENQUÊTE | 79


80 | REPORTAGE

Surveillez ce qui se dit sur vous avec Google Alertes Pour éviter que vos mots de passe soient facilement cassés ou devinés, optez pour des codes secrets difficiles à trouver comprenant lettres, chiffres et caractères spéciaux. Les mots de passe de type 1234, date d’anniversaire, nom, prénom, surnom, mots issus du dictionnaire sont à bannir. En cas de doute sur la sécurité d’une connexion ou en cas de séparation, avoir le réflexe de modifier sur un terminal sécurisé les mots de passe de ses différents comptes pour éviter toute mauvaise surprise.

L’usage des réseaux sociaux accroît le risque d’usurpation d’identité en ligne Depuis l’émergence des réseaux sociaux, l’usurpation d’identité sur la toile s’est accrue. La raison est simple, chaque jour des millions de contenus sont publiés à des degrés de confidentialité différents. De plus, comme la création d’adresses e-mail sur les plates-formes de messagerie électronique en ligne, la création de profils est particulièrement aisée sur les réseaux sociaux. En effet, aucune plate-forme de messagerie électronique et aucun réseau social ne contrôlent l’identité de ses futurs usagers avant d’activer leur compte. Il suffit dans le premier cas de renseigner les champs Nom et Prénom à sa guise. Puis de créer l’adresse e-mail de son choix. Dans le second cas, de fournir une adresse e-mail faisant ou non mention de son identité ou pseudo identité pour créer un profil sous le nom souhaité. De ce fait,

PrivacyFix, une extension à ajouter à votre navigateur Firefox ou Google Chrome pour vous aider à mieux protéger votre vie privée en ligne Il n’est pas toujours aisé d’être sûre des paramètres de confidentialité de ses profils tant les responsables des réseaux sociaux s’amusent à les modifier souvent. Pour vous assurer du respect de votre vie privée sur Facebook, Google + et sur les sites ayant vos coordonnées ou qui vous traquent, vous pouvez utiliser l’extension PrivacyFix. Elle est disponible gratuitement pour les navigateurs Firefox et Google Chrome.

il arrive que des personnes ouvrent des profils sous de fausses identités dans l’intention d’utiliser l’identité d’autrui et non pas de se créer un pseudo!

Comment se protéger de l’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux? L’un des problèmes majeurs avec l’usurpation d’identité est que les victimes s’en rendent compte bien souvent longtemps après le début du délit. L’avantage avec Internet, c’est que tout le monde peut facilement surveiller ce qui se dit sur sa personne en utilisant des outils simples et gratuits comme Google Alertes (www.google.lu/alerts?hl=fr). Il suffit de taper son prénom et son nom entre parenthèses, de choisir la fréquence à laquelle vous souhaitez être alerté et d’indiquer une adresse e-mail pour recevoir


ENQUÊTE | 81


82 | REPORTAGE

le résultat de cette recherche. Bien évidemment si la personne qui a usurpé votre identité a créé un profil non indexé par les moteurs de recherche, vous ne serez pas alerté de son existence. Cette situation est plutôt rare, car l’usurpateur souhaite dans la plupart des cas récupérer des informations personnelles sur vous et vos amis ou encore nuire à votre réputation. Il a donc tout intérêt à ce que le plus grand nombre ait accès à ce faux profil pour parvenir à ses fins.

Comment réagir en cas d’usurpation d’identité en ligne? Si vous êtes victime d’une usurpation d’identité ou d’une tentative de fraude, vous pouvez demander au site qui diffuse ce contenu de le retirer. Afin que cette usurpation nuise le moins possible à votre réputation, vous pouvez dans un même temps demander aux principaux moteurs de recherche de désindexer ces pages de leurs résultats de recherche (Google, Bing, 123people pour ne citer que ceuxlà). Si rien n’est fait de la part du site en question, contactez la Commission Nationale pour la Protection des Données (CNPD - www.cnpd.public. lu), si vous souhaitez demander réparation ou connaître l’identité de l’usurpateur, il vous faudra déposer une plainte auprès de la police.

Que dit la loi concernant la création d’un profil au nom d’autrui? «Quiconque aura publiquement pris un nom qui ne lui appartient pas sera puni d’un emprisonnement de huit jours à trois mois, et d’une amende de 251 euros à 3.000 euros, ou d’une de ces peines seulement». (Article 231 du Code pénal) À côté de la création d’un profil en utilisant le nom d’autrui, les autorités constatent une augmentation du nombre de piratages de profils créés par son propriétaire légitime. Cette infraction est généralement effectuée par quelqu’un de confiance du propriétaire du profil, car exige la connaissance du mot de passe choisi par ce dernier. Cependant, il existe aussi des logiciels malveillants pouvant récupérer le mot de passe d’un compte lorsque le titulaire se connecte à son profil à partir d’un réseau Internet non sécurisé. L’accès frauduleux peut être utilisé pour consulter des informations réservées uniquement au propriétaire légitime du profil en vue notamment des lui extorquer de l’argent, mais également pour créer, modifier ou effacer des informations de ce profil pour nuire à sa réputation.


REPORTAGE | 83


84 | BUSINESS

L’accès au financement: promenade de santé ou parcours du combattant? Michaël Peiffer

Les difficultés d’accès au financement restent l’un des principaux obstacles à la création, la survie et la croissance des PME. Or, si les banques se défendent de ne plus prêter, force est de constater qu’elles étudient les dossiers avec plus de minutie et demandent toujours plus de garanties.

Parmi bien d’autres effets, la crise financière a attiré l’attention sur les difficultés d’accès au financement rencontrées par les PME. Pour les entreprises de petite taille, cet accès constitue souvent l’un des principaux obstacles à leur survie et à leur croissance. Sans compter que les créations de nouvelles entreprises sont également entravées lorsque les conditions d’accès au crédit deviennent plus exigeantes. «Ce que nous constatons, au niveau de notre guichet unique (NDLR: appelé Contact Entreprise), c’est évidemment que le financement est toujours une question importante pour tous les entrepreneurs», constate Tom Wirion, directeur adjoint de la Chambre des Métiers, organisme qui rassemble quelque 6.000 entreprises au Luxembourg dans le domaine de l’artisanat. Un autre élément ressort assez nettement, aujourd’hui, dans l’analyse que peut effectuer la Chambre des Métiers: beaucoup moins d’investissements s’effectuent au Luxembourg depuis deux ans. Certains investis-


seurs diront que c’est la faute des banques qui ont resserré les cordons de la bourse. D’autres observateurs attribuent cela à la peur de l’avenir, dans un climat économique morose.

Une frilosité partagée Malgré la dégradation observée globalement dans le secteur financier à l’échelle européenne, les résultats de l’enquête sur les conditions d’octroi des crédits réalisée au sein de l’Euro système (Bank Lending Survey) confirment que les banques luxembourgeoises ont durci les conditions de crédit dans une bien moindre mesure que leurs consoeurs européennes au cours de ces dernières années. Évidemment, chaque entrepreneur, en fonction de la situation précise de son affaire, vit la condition de l’accès au crédit différemment. «Certains chefs d’entreprise ont tendance à dire qu’il est aujourd’hui plus difficile d’obtenir des crédits tandis que d’autres estiment plutôt que ce n’est pas un problème, que rien n’a véritablement changé par rapport aux dernières années. Tout dépend, en fin de compte, je pense, de la qualité du dossier qui est présenté à la banque pour obtenir un financement», précise Tom Wirion. D’où vient alors ce sentiment, largement partagé parmi les entrepreneurs et le public, qu’il est toujours plus difficile d’emprunter de l’argent aux banques pour faire fructifier ses affaires et soutenir la croissance? «Les crises successives ne sont pas sans effet sur l’opinion», reconnaît Kik Schneider, directeur Banque de Détail et des Entreprises à Luxembourg et membre du comité de direction de BGL BNP Paribas. «Chez nous, le taux de réponses positives aux demandes de financement est resté le même. Il y a toujours eu et il y aura toujours des crédits refusés, pour deux raisons principales: des garanties ou une capacité de remboursement insuffisantes. Par contre, nous constatons aussi une baisse des demandes de crédit.» L’importance des PME au Luxembourg, en tant que premier employeur du pays, est évidente. Cependant, ces acteurs économiques semblent montrer des signes d’essoufflement depuis quelques mois. Une situation qui ne les pousse évidemment pas à investir. «Les dernières années, 2000 ou 3000 emplois étaient créés par année. En 2012, on devrait arriver, pour les 6000 entreprises du secteur, à peut-être 200 emplois. La ques-


86 | BUSINESS

tion de pouvoir obtenir un investissement ou non ne se pose donc pas vraiment pour ces entreprises. La question serait plutôt davantage de savoir si elles vont prendre le risque d’investir dans des temps incertains et difficiles», estime Tom Wirion.

Comparer avant d’emprunter Reste qu’il n’est pas toujours simple, pour ceux qui ont des projets et des idées d’obtenir les financements nécessaires. «Nous nous occupons de beaucoup de dossiers concernant des PME», explique Jérôme Laval, expert comptable chez ASC Benelux. «Au niveau des financements, les échos que j’ai sont que, dans certaines banques, ils refusent toutes demandes. En ce moment, tout dépend donc de l’établissement bancaire. Pour prendre un exemple concret, avant la crise, un établissement bancaire avait accepté de passer un prêt de 2 millions d’euros sur 15 ans pour un bâtiment qui en vaut davantage. Il n’y avait donc normalement aucun risque pour la banque qui avait assuré également que, si nécessaire, on pouvait augmenter la durée de l’emprunt à 18 ou 20 ans en fonction du cash-flow de la société. Aujourd’hui, cette possibilité de prolonger son emprunt aurait été très utile pour cette société, pour ne pas devoir injecter de l’argent sur fonds propres alors que sa trésorerie était dans le rouge. Mais cette banque a directement refusé. Le client a donc frappé à la porte d’un autre établissement et a pu obtenir un emprunt complémentaire sans aucune difficulté. Ils ont ainsi pu renflouer leurs caisses pour revenir à un cash-f low positif. Les discussions portent désormais sur le rachat de l’emprunt par la deuxième banque, qui autoriserait alors d’augmenter sa durée.» La clé du succès pour celui qui cherche à financer son projet entrepreneurial serait donc de frapper à plusieurs portes, de comparer les offres des uns et des autres et, surtout, d’être prêt à défendre ses idées, sur base d’un dossier très complet. «Le

témoignage Marie-Laurence Lefébure 9bulles.com

Comment avez-vous financé votre projet? Le lancement du site e-commerce a été financé sur fonds propres. Avant d’être indépendante, j’ai été employée pendant 14 ans avec des fonctions à responsabilités, ce qui m’a permis d’épargner. Pour l’ouverture de la 1ère boutique, j’ai dû emprunter.

Quels souvenirs gardez-vous de vos contacts avec les banques? Très bons. J’ai comparé les offres de 3 établissements. Au départ, elles demandaient que mon mari signe «juste un petit papier». Si je ne remboursais pas mes mensualités, elles seraient prélevées de son salaire. Inconcevable pour moi. Au final, l’une des banques a accepté de supprimer cette condition. Les banques sont frileuses pour prêter de l’argent en cette période de crise. Mais si l’on présente un bon projet, avec une étude de marché sérieuse qui prouve son potentiel, les banques seront bien plus ouvertes. L’une de mes recettes: se différencier en innovant!

banquier aime savoir ce que la personne qui se présente à lui veut faire. Il veut voir, au vu du dossier, que les choses peuvent fonctionner. Il faut donc se présenter à lui avec des chiffres bien préparés et avoir une vision claire de son entreprise et de son développement. Il est nécessaire de lui montrer qu’on sait où on va et qu’on est la bonne personne pour porter le projet», conclut Tom Wirion. Il faut plus que jamais prouver qu’il y a du sérieux et de la réflexion dans ce qu’on désire entreprendre et mettre l’accent sur la formation continue tout au long de la vie.


La magie de Noël envahit le Sofitel Luxembourg Le Grand Ducal Noël et Nouvel an seront magiques au Sofitel Luxembourg Le Grand Ducal. Avec votre famille ou entre amis, gastronome ou fêtard, vous trouverez la formule qui vous correspond pour vivre intensément les fêtes. Le 25 décembre, est l’un des matins les plus agréables de l’année. Celui où la maison s’éveille petit à petit après le réveillon et où la famille se retrouve au petit-déjeuner. Pour faire de cet instant un moment magique et inoubliable, laissez-vous tenter par le brunch de Noël du Sofitel. Du sucré au salé, dans un univers féerique rehaussé par les lumières et les parfums de l’hiver, profitez d’un buffet gourmand en famille. Entouré de vos proches, devant un délicieux brunch, il ne reste plus qu’à espérer que la neige soit de la partie pour observer Luxembourg et son manteau blanc depuis le restaurant panoramique.

Nouvel an au cœur des années folles Le jour de la Saint-Sylvestre, le Sofitel vous emmène dans le Chicago des années 30, avec ses bars, ses danseuses de cabaret et son jazz. Laissez-vous enivrer par l’esprit glamour et vintage de cette époque grandiose pour faire de 2012 une année mémorable. Les fins gastronomes apprécieront le dîner de gala proposé au Top Floor de l’hôtel, tandis que les fêtards profiteront des mises en bouches de la formule Champagne & Co proposée au bar Coco Mango. À l’approche des douze coups de minuit, tous se retrouveront dans une ambiance festive et luxueuse pour vivre la toute première soirée de 2013.

Afin de réserver vos places dans ce cadre privilégié, nous vous invitons à contacter notre département restauration qui saura également vous apporter toutes les informations complémentaires souhaitées. 40 boulevard d’Avranches L-1160 LUXEMBOURG - Tél.: 24 87 73 27 – Fax.: 26 48 02 23 - e-mail: h5555-fb@sofitel.com


88 | BUSINESS

Tribune

www.ffcel.lu

Le microcrédit: Donner les moyens d’entreprendre à ceux qui ne les ont pas Le réseau FEALU* a pour vocation de promouvoir l’entreprenariat au féminin par le biais de ses onze ambassadrices, toutes cheffes d’entreprises au Grand-Duché de Luxembourg. Il a été créé en septembre 2010 à l’initiative de la FFCEL et en partenariat avec la Chambre de Commerce, la Chambre des Métiers et soutenu par le Ministère des Classes Moyennes et du Tourisme, le Ministère de l’Egalité des Chances et le Ministère de l’Economie et du Commerce Extérieur. Parmi les nombreuses actions menées par le réseau, celle du financement d’un projet de création d’entreprise occupe une place prépondérante. Des aides financières à la création d’entreprise existent, mais ne couvrent pas tous les besoins, car les critères de sélection des projets à financer sont très restrictifs. Les récentes «Journées création et développement d’entreprises»organisées à la Chambre des métiers ont permis de mettre l’accent sur un dispositif encore méconnu au Grand-Duché, mais présent dans d’autres pays d’Europe: le microcrédit. Rencontre avec Tizama Telou (Responsable du Comité de pilotage FEALU) pour faire le point sur cette solution de financement.

activité économique durable et rémunératrice pour son porteur. Son montant est inférieur à 25 000 euros selon la définition de la commission européenne. Destiné à ceux qui sont exclus du marché du travail et du système bancaire, il offre de réelles possibilités de création d’entreprises. Tizama Telou souligne l’importance de la notion de confiance dans ce type de dispositif. «Il faut faire confiance au projet, mais aussi à la personne». Elle y voit une véritable chance pour une personne sans emploi de réaliser son rêve. Il concerne principalement les personnes inscrites à l’Adem (indemnisées ou non), les personnes se trouvant dans des situations de précarité ou vivant du «travail au noir », mais aussi les immigrés dont les diplômes du pays d’origine ne sont pas reconnus dans le pays d’accueil et qui pourtant disposent d’un savoir-faire. Le but de la structure est de financer, mais aussi d’accompagner les micro-entrepreneurs dans la création et le développement de leur entreprise afin d’en assurer la pérennité. Les candidats au dispositif devront présenter un projet viable, mais aussi témoigner de leur motivation et de leur engagement pour espérer obtenir un crédit. Tizama Telou insiste toutefois sur la dimension humaine de la structure, le dialogue et la prise en compte des critères humains constituent des fondamentaux.

Contrairement à ce que beaucoup de gens imaginent, le microcrédit n’est pas seulement destiné à aider les plus démunis dans les pays en voie de développement. Ce type de dispositif existe en Europe, notamment en France au travers de l’Adie (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) pour tous ceux qui souhaitent concrétiser un projet.

Afin de déterminer les besoins pour ce type de financement au Luxembourg, le réseau FEALU s’est rapproché de l’Université du Luxembourg pour réaliser une étude de faisabilité. Les résultats ont démontré qu’il existe une vraie demande en matière de microcrédit pour la création d’entreprises au Grand-Duché. Grâce à l’engagement des membres du réseau et celle des pouvoirs publics, la structure devrait voir le jour dès 2013.

Qu’est-ce qu’un microcrédit? Il s’agit d’un petit crédit remboursable mensuellement servant à financer une

*Female Entrepreneurship Ambassadors Luxembourg


BUSINESS | 89


90 | FINANCE

Chloé Consigny

Boursicoter pour les nulles La crise a laissé un goût amer aux investisseurs particuliers qui sont de plus en frileux à l’idée de placer leurs économies en Bourse. Une solution de placement qui peut pourtant rapporter gros, à condition d’avoir le coeur bien accroché! «L’argent rémunère le risque». Si cet adage est bien connu des financiers, les investisseurs particuliers, eux aussi, sont familiers de cette formule. Et pour cause, il est rare, même quasiment impossible de gagner gros en Bourse sans avoir, au préalable, investi une importante somme d’argent. L’inverse, en revanche, est très courant. Nombreux sont les investisseurs à avoir perdu bien plus que ce qu’ils n’avaient misé. Alors, un seul mot d’ordre, en Bourse, on ne mise jamais l’argent qui nous est indispensable. Si vous connaissez des revers financiers, n’espérez pas vous refaire une santé financière en misant en Bourse. Les effets pourraient être, in fine, encore plus désastreux. Lorsque l’on décide de placer de l’argent en Bourse, il faut bien avoir à l’esprit qu’il est possible (même si c’est rare) de perdre la totalité de sa mise. Ainsi, assurez-vous que cette somme d’argent ne manquera pas à votre vie quotidienne et qu’il s’agit d’un petit plus que vous êtes prêtes (dans le pire des cas) à perdre, dans sa totalité.

Je choisis, j’investis! Avec ce principe en tête, vous êtes prête à faire vos premiers pas. Vient alors l’acte fondateur: l’achat de votre premier titre! Si vous êtes novice, mieux vaut ne pas placer la totalité de vos économies sur la même action et diversifier vos placements. Notez cependant qu’il est fréquent que les

opérateurs prennent des commissions à chaque mouvement. Mieux vaut donc grouper ses passages d’ordre, afin de minimiser le coût des commissions. Pour le premier titre sur lequel vous vous placez, mieux vaut en acheter plusieurs, le nombre dépendra du prix d’entrée sur le titre et de la somme globale que vous avez à investir. Pour minimiser le risque de pertes, les professionnels conseillent d’opter pour un portefeuille diversifié. En clair, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et varier au maximum ses investissements, afin que si l’un des titres enregistre de mauvaises performances, il ne vienne pas plomber le résultat de l’ensemble du portefeuille. La diversification peut se faire par secteur. Une dizaine de titres par portefeuille est un bon début pour qui fait ses premiers pas en Bourse. Dans les périodes de crise, on préférera les valeurs défensives. C’est-à-dire, les secteurs qui sont censés résister à une conjoncture économique bousculée. Il s’agit, par exemple, des entreprises spécialisées dans le ramassage des déchets ou des entreprises ayant pour clientèle le secteur public et qui par conséquent, devraient conserver des commandes importantes, même en période de crise. Dans les périodes de croissance, on optera pour une stratégie plus offensive, en misant sur les secteurs innovants, tels que les nouvelles technologies, certaines entreprises pharmaceutiques ou encore le luxe.

Je reste connecté pour réagir au plus vite! Vous comprendrez vite que, dans le milieu de la Bourse, c’est la justesse de l’information qui permet de prendre les bonnes décisions d’investissement. Nombreux sont les blogs de passionnés qui vantent le mérite de telle ou telle action. La prudence est de mise. Si certaines actions peuvent s’envoler suite à des événements extraordinaires, miser sur du court terme peut vous faire perdre beaucoup d’argent. Alors, en Bonne Mère de famille, on opte pour le long terme, en choisissant une entreprise solide avec de belles perspectives d’évolution.


llivres

92

Fête fatale William Katz – Presses de la Cité Pour les 40 ans de Marty, Samantha son épouse, décide de lui préparer une fête surprise. Elle souhaite y convier toutes les personnes qui ont compté pour lui et se lance en secret à la recherche de ses amis d’enfance. Peu à peu, elle réalise avec stupeur que tout ce que son mari lui a raconté sur son passé ne semble n’avoir jamais existé. Pourquoi a-t-il tout inventé? Elle se sent de plus en plus en danger…

Le lac des rêves

Bien dans sa cuisine

Kim Edwards – Belfond à 29 ans Lucy s’installe au Japon avec son fiancé Yoshi, l’heure est venue de poser ses bagages et de construire sa famille. Alors que la terre tremble, de terribles angoisses assaillent la jeune femme. Elle n’explique toujours pas la mort de son père, retrouvé noyé 10 ans plus tôt. Lorsqu’elle rentre s’occuper de sa mère, le passé la rattrape. Et qui est cette aïeule qui a été rejetée par les siens?

Isabelle Filliozat – JC Lattès Un psy met forcément un jour ou l’autre son nez dans l’univers de la cuisine. Tant d’émotions y sont vécues. Isabelle Filliozat choisit de s’intéresser à ce vaste sujet. Au gré des pages, le lecteur trouvera des réponses à ses questions (Pourquoi je n’aime pas cuisiner? Qu’est-ce que je mange?) une foule d’informations (Pourquoi les allergies explosent…) ainsi que différents conseils et exercices pratiques.

Les grandes courtisanes

Dictionnaire des causes perdues

Joëlle Chevé – First Editions La courtisane n’est pas une «dame»de la cour à qui on conte fleurette. Les femmes qui dispensent des «services» d’ordre sexuels sont appelées maîtresses ou favorites. Par définition, la courtisane est une prostituée. La langue française ne manque pas de mots pour désigner les courtisanes. Pour autant que sait-on d’elles? Et qui sont-elles? Cet ouvrage se propose de retracer le chemin des grandes courtisanes de l’histoire, de’ l’Antiquité au début du XXe siècle.

Laurent Lèguevaque & Nicole Zimermann – JC Lattès Ne pas se laisser abattre, corriger son accent, rencontrer un chauffeur de taxi de gauche…Cette liste constitue ce qu’il est raisonnable de nommer une cause perdue. Un peu désespérée parfois, comme vaincre la calvitie ou trouver un éditeur. Jamais complètement perdue, finalement. Parce qu’il arrive de faire fortune en ramassant une épingle. Ou parce que nous sommes en passe de rétablir le sens moral. Toujours drôle et cultivé, jamais malveillant, un dictionnaire délicieusement pertinent.


musique m

94

At Peace Ballaké Sissoko En 2009, dans la profondeur des nuits de Bamako, le joueur de Kora Ballaké Sissoko enregistrait avec le violoncelliste Vincent Segal les dialogues épurés de Chamber music. Sissoko revient avec At Peace une étape majeure sur ce chemin qui relie la mémoire et l’invention, la connaissance aigüe de l’histoire et la soif jamais étanchée de découverte. À l’heure où le Mali vit une des périodes les plus troublées et déchirées de son histoire, c’est aussi une humble, mais magistrale leçon de concorde et de vie en bonne intelligence que délivre At Peace.

Sans attendre

Lequel de nous

L’apogée Réédition

Céline Dion 14e album de la star, en langue française, le premier en studio depuis 5 ans. De nombreuses références à sa vie, on entre dans la vie intime de l’artiste, rien de nouveau pour ses fans, mais de quoi découvrir une autre de ses facettes. Des chansons centrées sur l’amour, sur la famille, des textes remplis d’émotions, ses joies, ses peines. De nombreuses ballades, des musiques douces qui mettent en évidence la voix de Céline ainsi que des musiques plus rock. Des titres écrits par entre autres Grand corps malade, Luc Plamondon, elle évoque son père à qui elle rend hommage. Des invités, des grands noms de la musique française tels que Johnny.

Patrick Bruel Absent de la scène musicale depuis 2006, Patrick Bruel est de retour avec cet opus qu’il a mis 6 ans à peaufiner. Sur les 14 morceaux, cinq ont été enregistrés à Londres avec le London Symphony Orchestra. Le style Bruel a changé, ses histoires d’amour aussi, aujourd’hui ses chansons évoquent le thème de la rupture, elles racontent des histoires d’amour passées, ce sont celles-là «qui créent l’inspiration». D’autres parlent du temps qui passe, «Maux d’enfants»aborde les nouvelles formes de harcèlement dans un duo étonnant avec le rappeur, La Fouine. Nostalgique, un brin mélancolique, ce CD reflète la vision du chanteur sur la société.

Sexion d’assaut Réédition de L’apogée, déjà certifié disque de diamant, livrant des titres inédits et le CD/live du premier concert de Sexion d’Assaut à Paris/Bercy est disponible. En plus des 17 tubes de l’édition originale, six pistes exclusives, dont deux morceaux jamais sortis auparavant, ce sont quatre des cinq chansons de la version de luxe qui complètent ces six pages supplémentaires. Enfin cette réédition présente aussi le CD/DVD du premier concert du groupe français au Palais omnisports en mai dernier.


toyotA et Femmes mAgAziNe vous iNvite à tester la nouvelle Yaris HYbride. vous souhaiteriez tester une voiture au côté de la rédaction de Femmes magazine et partager votre avis avec les lectrices du magazine? inscrivez-vous pour participer à notre prochain essai qui aura lieu le vendredi 11 janvier 2013.

au programme: glissez-vous dans la peaU de notre joUrnaliste aUto.

Une demi-joUrnée de testing avec la rédaction de Femmes magazine chasse aUx indices avec de nombreUx cadeaUx à gagner! cocktail dînatoire et interview par Une joUrnaliste de Femmes magazine

horAire: 12h00 à 18h00 lieu de reNdez-vous: 6 zoNe d’Activités Bourmicht à BertrANge tél.: 45 57 15 1

TOYOTA LUXEMBOURG

BERTRANGE

6, ZAI BOURMICHT | L-8070 BERTRANGE | TÉL: 45.57.15.1 | WWW.GGL.LU

Votre sécurité nous engage.

Nom: PréNom: ANNée de NAissANce: Adresse comPlète: téléPhoNe: emAil:  J’accepte de recevoir des informations liées à Femmes magazine.  Je suis dèjà abonnée à la newsletter de Femmes magazine.

Faîtes partie des 10 testeuses et mettez-vous dans la peau de la journaliste auto de Femmes magazine Découpez ou recopiez ce bon sur papier libre, renvoyez-le impérativement avant le 15 DéCemBre 2012 à: Femmes magazine - Concours tOYOta 74 rue ermesinde - l-1469 luxembourg Offre réservée aux personnes majeures - Une seule réponse par adresse les gagnantes seront contactées par téléphone - Règlement du concours sur demande.


96 | PSYCHO

Magali Eylenbosch

Fan de…

En chacune d’entre nous sommeille une midinette. Sommes-nous des ados attardées lorsque notre cœur bat la chamade pour un artiste, un dieu du ballon ou un écrivain? Et si la fan attitude nous permettait juste de rêver un peu!

«Patrick, je t’aaaiiiiiiiiiiiiiiimmmmmmmmmmmeee eee!!!!!!!!!»On se souvient à peu près toutes de Bruel, coincé dans une pizzeria des Champs-Élysées, par une meute de fans en folie. Il a fallu appeler une escouade de policiers pour libérer le chanteur et permettre aux autres clients d’avaler sereinement leur tomate-mozzarella. Des exemples comme ça, il y en bien sûr des milliers. Déjà, à l’époque de nos grands-mères, les jeunes femmes se jetaient sous les roues de la voiture de Luis Mariano ou enchaînaient des milliers de kilomètres, histoire de caresser les santiags d’Elvis. Les époques changent, les moyens aussi, mais le cœur des femmes demeure un océan mystérieux. Enfin, pas si mystérieux que ça! On rêve

toutes du prince charmant. Celui qui aligne toutes les qualités: beaux, intelligent, charmant, un brin mauvais garçon, mais parfait gentleman… Seulement voilà, j’ai épousé Éric, ma copine a craqué pour Jean-Pierre et une autre de mes amies a fait sa vie avec Didier. Ce sont des hommes merveilleux, les meilleurs compagnons du monde, mais se faire photographier en leur compagnie sous le pont des Soupirs semble parfois moins exotique que de croiser Brad Pitt dans l’ascenseur du Ritz. Là, si par miracle ça nous arrive, on dégaine notre iPhone plus vite que l’éclair, on décoche un croche-pied à son Angelina de malheur, et on shoote notre sourire béat, accrochée comme une pieuvre au bras du pauvre garçon. Sommes-nous des ados attardées? Un peu, sans doute! Lorsque la fan attitude ne dépasse pas ces limites, c’est finalement très sain de s’émouvoir encore.


PSYCHO | 97

Du rêve à la réalité Nous, les journalistes, nous faisons probablement partie des femmes les plus chanceuses. Nous sommes aussi celles qui vivent régulièrement de cruelles désillusions. Nous nourrissons toutes le désir de croiser, au gré d’une promenade, tel chanteur ou tel écrivain. Et ce n’est pas une question d’âge. Les objets de notre désir changent…ou pas. Un roman, une chanson ou un rôle touchant nous donne parfois l’impression que «cette personne-là»doit être extraordinaire à rencontrer dans la vraie vie. Il y a de belles rencontres en effet. Et puis, parfois, c’est la douche froide. Le beau ténébreux au regard de braise qui dansait si bien le tango n’est qu’un minuscule macho désagréable qui n’arrive pas à la cheville d’Éric, de Jean-Pierre ou de Didier. Tu parles d’un scoop! Notre expérience pourrait vous servir mesdames et mesdemoiselles, seulement, il y a un hic! Comme d’habitude, nous, les nanas, nous pensons tout et son contraire. Il y a quelques années, je me suis vue fondre comme un esquimau à la vanille devant le gouverneur de Californie. Si vous m’aviez dit que Terminator, loin d’être ma came sur les écrans, me mettrait au tapis, je vous aurais ri au nez. Il y a toujours une barrière, un fil ténu qui nous permettent de passer du rêve à la réalité et vice-versa. On s’en fiche qu’il soit politiquement correct d’afficher une réserve de bon ton. Il n’est pas complètement dingue, ni totalement indigne de prendre une ch’tite photo d’un moment de grâce et de se la faire tirer en 500 exemplaires parce qu’elle nous sert de marque-page.

Les limites à ne pas franchir Une préférence n’a rien d’un délit, même dans le cœur de notre cher et tendre. Il faut néanmoins que ce sentiment, somme toute très banal, ne vire pas à l’obsession. Tant qu’on se contente d’aller voir tous les films de Brad ou d’acheter chaque CD de Garou ou de Florent, ce n’est pas bien grave. J’irai même jusqu’à dire que lorsque, par hasard chez le coiffeur, on esquisse un sourire en lisant dans Voici que tout va mal avec Angelina, nous restons fréquentables. Lorsque nous achetons toute la pile de Voici chez le libraire du coin et que nous gratifions le visage d’Angelina de grosses moustaches au marqueur indélébile, là, il y a un sérieux problème. Les excès de la fan attitude n’ont rien de perturbant chez une ado de 15 ans. Ils peuvent même faire partie de la construction personnelle d’une jeune fille. Avouez qu’entre le fils de la voisine, qui se tortille comme une anguille, le visage couvert d’acné et Justin Bieber, il est

normal que notre Lolita préfère le second au premier et qu’elle nous hurle que oui, elle l’aime plus que sa vie et qu’elle compte aller le retrouver au bout du monde. Espérons juste qu’on n’ait pas à aller la rechercher au commissariat de Pétaochnok parce qu’elle a chapardé le passe d’une femme de chambre afin de s’introduire illégalement dans la suite du monsieur. Passé l’adolescence, l’admiration a ses limites et on ne peut plus, décemment, s’arracher les cheveux en pleurant et s’irriter les cordes vocales, même pour la personne la plus talentueuse de la terre.

Une idole n’est pas l’autre Ne pensez pas que tous les fans sont sur un pied d’égalité. En société, il y a certaines règles auxquelles on peut difficilement échapper. Il est plus aisé d’expliquer qu’on attend chaque année, avec une fébrile impatience, la sortie du livre de Marc Levy que d’être filmée, dégoulinante et accrochée aux barrières Nadar, lors d’un concert de Johnny. Et il semble moins incongru de se rendre à une séance de dédicace à la Foire du Livre que de faire le pied de grue devant un hôtel. Choisissez donc bien la personne qui vous fait rêver ou… ne le dites à personne!

Quand ça dérape être fan de, c’est un petit plus qui nous permet de nous échapper, ne fût-ce qu’en pensée, de la réalité quotidienne. Pour certaines, c’est la descente aux enfers. Adolescente, j’ai fait partie d’un groupe de fans bien allumés d’un chanteur aujourd’hui disparu. Nous le suivions partout et nous réussissions même à partager son intimité. Je parie que vous avez déjà une petite idée. Récemment, son fils m’a dit: «Tu es l’une des seules filles que j’ai rencontrées qui mène une vie normale. La plupart vivent encore à travers lui 35 ans après sa mort.» On a envie de leur dire: «Oh! là les filles, c’est la terre qui vous parle. Redescendez sur le plancher des vaches.» Finalement, les seuls qui méritent vraiment notre amour s’appellent Éric, Jean-Pierre et Didier.


98 | SANTé

Michèle Rager

Attention, cœur brisé!

En cas d’arrêt cardiaque, les secours médicaux parviennent sur les lieux du drame sept minutes environ après l’appel téléphonique. Durant cette attente, le pire est… de ne rien faire. Quelques bons réflexes et l’utilisation d’un défibrillateur automatique augmentent nettement les chances de survie et réduisent les séquelles neurologiques. Connaissez-vous vraiment cette belle mécanique qu’est notre cœur? Il se compose de quatre cavités (les oreillettes droites et gauches ainsi que les ventricules droits et gauches). Son travail ressemble à celui d’une pompe, activée grâce à un signal électrique, lequel entraîne

les pulsations. Chacune d’entre elles fait circuler 50 à 70 ml de sang dans l’organisme, soit 4 litres par minute. Lors d’un effort, ce chiffre peut s’élever à 25 litres! Enfin, notre cœur est un véritable athlète: au repos, il bat environ 100.000 fois par jour à un rythme de plus ou moins 70 battements par minute. Au cours de toute une vie, il se contracte environ 2,5 milliards de fois.

Quand tout s’embraye Les maladies cardiovasculaires risquant d’entraîner un arrêt cardiaque demeurent la première cause de décès dans le monde. La mort subite cardiaque, touchant chaque année environ 1/1000 personne en Europe, est caractérisée par des contractions faibles et chaotiques du cœur, jusqu’à l’arrêt. Or, quand le cœur ne fonctionne pas correctement, il ne garantit pas une bonne circulation sanguine. Les organes, privés de sang et donc d’oxygène, peuvent subir des dommages irréversibles. Ainsi, des lésions cérébrales s’observent dès la troisième minute d’arrêt


cardiaque. La principale cause de ces accidents, c’est la «crise cardiaque»ou l’«infarctus du myocarde»qui survient les artères coronaires (celles qui nourrissent le cœur) sont obstruées par un caillot de sang. La circulation n’étant plus fluide, une partie du muscle cardiaque (le myocarde) est détruite parce qu’il ne reçoit brutalement plus assez de sang.

Des symptômes aisés à cerner L’infarctus présente des signes relativement faciles à repérer. Il se manifeste par une douleur oppressante dans la poitrine et par d’autres douleurs irradiant vers le bras gauche, la mâchoire, le cou, etc. Celles-là se manifestent pendant plus de 20 minutes et/ou surgissent au moins deux fois en une heure. Elles résistent à la prise de médicaments oraux spécifiques. Elles sont définies comme «oppressantes»parce qu’elles donnent l’impression d’écraser le cœur dans un étau ou d’entraîner une sensation de brûlure. Mais d’autres signaux doivent aussi être repérés pour un diagnostic rapide: la transpiration abondante, la crise d’angoisse, l’essoufflement, les douleurs gastriques, les nausées, les vertiges, etc.

Le 112 est le numéro d’appel d’urgence européen, valable dans tous les pays de l’Union européenne. Méfiez-vous des imitations!

Les symptômes d’infarctus sont différents chez les hommes et chez les femmes. Chez les secondes, les manifestations n’engendrent pas assez d’inquiétude, ni chez les principales concernées, ni même parfois chez les médecins. Ce sont en effet des signes grippaux, une fatigue chronique, des angoisses, des sueurs froides… Alors que les hommes souffrent de douleurs rétrosternales irradiant vers l’épaule et/ou le bras gauche(s). Repérer ces premiers signes permet de tirer la sonnette d’alarme à temps et de mettre en route le processus de prise en charge médicale. Plus rapidement le patient arrive à l’hôpital, plus ses chances de survie seront élevées.


100 | SANTé

Priorité aux bons réflexes! Vous êtes témoin d’une personne victime d’un arrêt cardiaque? Appelez directement le 112… Même si vous n’êtes pas sûr de votre «diagnostic». Mieux vaut agir très vite pour préserver au maximum la survie du muscle cardiaque et limiter la taille des lésions. Une fois les secours prévenus et en attendant l’ambulance, restez aux côtés de la victime, en vérifiant régulièrement si elle reste consciente. Si ce n’est pas le cas, couchez-la sur le côté si elle respire. En cas d’arrêt cardiorespiratoire, placez-la sur le dos et entamez un massage cardiaque ou utilisez un défibrillateur externe automatique. Tentez, si possible, de rester en contact téléphonique, via un GSM, avec les répondants des centrales de secours: ces experts en réanimation sont formés pour accompagner l’appelant, l’aider à identifier le malaise et commencer éventuellement un massage cardiaque, plus important que

le bouche-à-bouche. Ils vous fournissent des instructions de réanimation claires et précises jusqu’à l’arrivée de l’ambulance.

Le défibrillateur, si simple à utiliser De plus en plus de lieux publics et privés (gares, stades, salles de sport, grandes surfaces, bureaux…) disposent d’un défibrillateur automatique externe, un petit appareil portatif électronique. En cas d’arrêt cardiaque, utilisez-le sans crainte: son utilisation est simplissime, destinée aux personnes sans expérience médicale comme aux pros de la santé. C’est la machine elle-même qui vous dicte les instructions et les décharges électriques ne sont dispensées que si elles sont nécessaires. Le défibrillateur commence par analyser le rythme cardiaque de la victime, une fois qu’on applique des électrodes sur son torse dénudé. En fonction de ce rythme, il envoie éventuellement, via des palettes, un choc électrique. En réanimant un patient dans les toutes premières minutes qui suivent un arrêt cardiaque, les chances de survie sont élevées, mais diminuent ensuite rapidement. On estime en effet que chaque minute qui passe après un arrêt cardiaque fait perdre environ 10% de chance de survie. Après 5 minutes sans manœuvres de réanimation, les chances de survie ne sont ainsi plus que de l’ordre de 50% ; après 10 minutes, soit la moyenne du temps nécessaire à la plupart des services d’urgence professionnels pour débuter la réanimation du patient, elles ne sont plus que de 15%.

Le défibrillateur externe automatique vous dicte les instructions et envoie des décharges électriques si nécessaire.

L’idée reçue Je suis une femme, je présente moins de risques de souffrir de maladies cardio-vasculaires. - Faux. Si avant la ménopause, les femmes sont à l’abri de ces affections, c’est grâce à l’effet protecteur de leurs hormones et notamment des œstrogènes. Aujourd’hui, elles accumulent souvent des facteurs de risques facilement évitables: tabagisme, surpoids, hypercholestérolémie, hypertension… Or, l’ensemble de ces éléments entraîne un risque élevé de maladies cardiaques. En cas de doute, prévoyez un check-up chez votre médecin, avec une mesure de la tension ainsi qu’un contrôle du cholestérol et de la glycémie.

Un cœur à réparer Une fois la victime amenée à l’hôpital et en fonction des résultats de l’ECG (électrocardiogramme), des thérapies sont mises en place. L’objectif? Déboucher au plus vite l’artère obstruée, responsable de l’accident. Ainsi, la pose d’un stent (un mini-ressort) chargé de maintenir l’artère ouverte est parfois envisagée. Dans certains cas, le chirurgien réalise un pontage, soit un geste permettant de poser un «pont»entre deux artères pour «court-circuiter»la zone rétrécie. Ce «pont»est souvent constitué d’une veine prélevée sur une jambe. Quelle que soit la thérapie, la surveillance reste étroite et l’on vise toujours la suppression d’un maximum des facteurs de risques! En effet, un patient ayant souffert d’infarctus et qui reste sédentaire, continue à fumer et à se nourrir de manière trop grasse ou trop sucrée, présente un risque multiplié par 3,8 de récidiver endéans les six mois.


Smiley’s Beauty & Wellness Center Maison de beauté au cadre enchanteur

À quand remonte votre dernier moment de bien être absolu? Vous savez, celui durant lequel plus rien n’existe? Plus de patron grognon, d’enfants capricieux, de réunions ennuyeuses ... VOUS RÉFLÉCHISSEZ? STOP. CELA FAIT TROP LONGTEMPS. Niché dans une maison de maître, Smiley’s beauty & wellness center vous accueille pour un moment de détente unique. Dans un cadre enchanteur de plus 1000 m2 réparti sur 3 étages, la maison de beauté n’a qu’une seule mission: celle de procurer un bien être intégral en associant la beauté à la santé. Pénétrez dans le temple du cocooning au Grand Duché et laissez vous emporter par la décoration raffinée où les matières contemporaines et la vieille pierre cohabitent en parfaite harmonie. Les couleurs pastels, la grandeur des espaces de soins et de détente constituent une invitation au voyage immédiate. À la pointe des dernières innovations technologiques mais en en harmonie avec la nature,

• 1000 m2 • 7 cabines de soins et d’esthétique spa de relaxation • Douche hammam • Wellness spa 6 personnes et salle de détente les soins proposés en collaboration avec des marques reconnues de luxe ciblent chaque peau à tout âge pour un traitement d’inspiration médicale décliné sur le visage et le corps. Une équipe pluridisciplinaire formée saura vous conseiller pour vous proposer la gamme de soin la plus appropriée. Après avoir effectué un soin, place à la détente! Sauna finlandais, hammam oriental ou spa, votre parcours bien être se poursuit au gré des étages de la maison.

Vous en sortirez détendu, reposée, avec une seule envie: celle de planifi er un nouveau RDV!

LES PRESTATIONS Centre d’ Esthétique | Centre d’Amincissement-Impact | Centre de Rajeunissement-Photocare | Hammam oriental Sauna Finlandais | Spas | Médico-Spa (Médecin et Kinésithérapeute) | Espace Détente (Salon de thé oriental) | Salle de Séminaires Cours de Fitness - Zumba Smiley’s Beauty & Wellness Center - Direction: B. Messoussi 6 rue de Bettembourg L-3378 Livange - Luxembourg | Tél : (+352) 26 51 06 61 | Parking gratuit Ouvert le lundi de 13H00 à 21H00 et du mardi au samedi de 10H00 à 21H00


102 | BEAUTé

Make-Up, Glamour de rigueur pour les fêtes! Marie-Elisabeth Crochet-Vappiani

avec le Grand-Duc héritier, le prince Guillaume. Maquilleur officiel chez Lancôme depuis 1985, il sublime les visages de nombre de reines et princesses du gotha européen, sans oublier les nombreuses personnalités qui figurent à son carnet d’adresses! Sa philosophie, c’est de rechercher la beauté chez chaque femme. Comme Bouzouk le dit lui-même: «il y a des évidences dans chaque visage et d’autres choses plus subtiles, comme la brillance d’un oeil…» Son défi? Puiser ce qui est beau et bon dans la personne pour la révéler et lui permettre d’être au mieux d’elle-même. Des moments pour soi, voilà le vrai secret de toute beauté, selon Bouzouk! Prendre le temps d’oublier son stress et d’aller puiser en soi ce qu’on a de meilleur à donner: un visage rayonnant et reposé! Alors, de la table au repas, autant tout prévoir avant pour avoir le temps de penser à soi le jour dit. Surtout se faire plaisir que ce soit par exemple avec une petite coupe avant l’heure. Sa botte secrète: préparer sa peau pour qu’elle soit fraîche! Voici sa recette, prendre une pomme verte et la presser pour le jus, récupérer la pulpe qu’on applique sur un visage bien démaquillé. À savoir que la pulpe de pomme contient de la pectine, un éclaircissant du teint et un défatigant incroyable. On rince, on applique une eau micellaire et un vecteur d’éclat comme Génifique, un activateur de jeunesse. On en met très peu avant la crème hydratante ou un peu de Visionaire pour booster l’hydratation. La peau est ainsi comme une fleur, gorgée d’eau. Côté crème hydratante, on en met très peu, mais deux fois. Une première fois pour hydrater en surface et une seconde

Bouzouk, Tyen, Olivier Echaudemaison….De véritables artistes du make-up! Leur job? Transformer des filles souvent banales en véritables icônes de la beauté. Pour les fêtes de fin d’année, ils révèlent leurs petits trucs pour nous faire briller de mille feux, quelle que soit la soirée!

Attention, les fêtes arrivent et c’est le déferlement dans les parfumeries! Toutes les marques proposent leurs nouvelles palettes de couleurs féeriques qui s’inspirent des soirs de grand bal pour les unes ou de l’or et des lustres de cristal parisiens pour les autres… Que ce soit pour un réveillon ou pour n’importe quelle autre occasion spéciale, rien de mieux que d’être à son avantage avec un maquillage parfaitement adapté à sa personnalité. Les make-up artists ont plus d’un tour dans leur boîte à pinceaux pour nous y aider: portraits et petits secrets…

Un look de princesse? Bouzouk, le magicien! C’est lui qui a maquillé tout en grâce, légèreté et naturel la princesse Stéphanie lors de son mariage


Fondé en 1970

pour que l’hydratation soit plus profonde et surtout qu’il n’y ait pas de rejet au niveau du maquillage, car il n’aime pas le gras!

Un teint de porcelaine! Côté teint toujours, pour plus d’éclat, on peut utiliser un sérum de beauté ou un enlightener sur le front , le haut des pommettes, sur les bords, sur les ailes du nez, sur la pointe du menton. Ensuite, on applique un voile de fond du teint (et non pas de teint), comme les BB creams, ces crèmes teintées très légères qui sont d’excellents compromis entre le fond de teint et la crème hydratante. Avec toujours à l’idée de prendre un ton plus clair, car ça illumine, ça donne de l’éclat et ça défatigue! Sans oublier que les teintes et textures d’aujourd’hui s’adaptent littéralement à votre peau et à sa couleur…

Dermolissage: pour avoir une peau rajeunie, lumineuse et lissée.

Pleins feux sur les fards dorés! C’est la tendance et Bouzouk apprécie les ors baroques pour toutes les femmes. À manipuler avec précaution, mais comme leur technique est tellement élaborée, il ne faut pas s’en priver! Pour une application

«Un vrai secret de beauté? Prendre du temps pour soi, quelle que soit l’époque de l’année.» parfaite, il faut préparer sa paupière. Pour que la couleur ne migre pas, c’est une question de chaleur. Poudrer délicatement la paupière une ou deux fois de telle sorte que le doigt glisse dessus sans accroc. Si le doigt accroche, c’est qu’elle est encore un peu grasse et un peu chaude… C’est un bon truc pour tous les fards hyperpigmentés. Bouzouk conseille une application simple du bout du doigt sur la paupière mobile: on fait une espèce d’aller et retour en maintenant la paupière avec l’autre main. On recommence l’opération une seconde fois tout en étalant le fard vers le haut, de telle sorte que l’on aura créé un dégradé par l’application sur une monocouleur… Une technique qui marche à tous les coups et qui mettra en valeur tous les types de paupières, même tombantes. Pour contraster, utilisez un khôl assez gras à l’intérieur de la paupière pour bien délimiter la ligne de cils et/ou un eye-liner en trait très fin au ras des cils.

Une peau régénérée, nettoyée et hydratée, en profondeur avec une nouvelle technique qui associe simultanément la microdermabrasion, l’exfoliation et la dermalinfusion de principes actifs. Le dermolissage est une technologie unique et brevetée qui associe 3 modes d’action en un seul soin. Il vous permet de retrouver une peau lumineuse et saine en 20 minutes environ. Le soin ne laisse pas de marque, vous pouvez avoir une activité normale, immédiatement après.

1, rue Philippe II Luxembourg-ville 3è étage

Tél.: 22 58 41 | www.weber-krier.com Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h heures non-stop, samedi de 9h à 18h


104 | BEAUTé

Paillettes or not paillettes? Les paillettes, Bouzouc ne les utilise pas systématiquement. Selon lui tout dépend de la poésie du maquillage de fête: «Aujourd’hui, il existe des produits qui ne sont pas trop pailletés et qui donnent des effets de lumière». Rien de mieux pour apporter un supplément d’âme, de féerie et de poésie sans vulgarité. Le petit plus, pour lui? Les déposer en douceur sur un motif dessiné sur le corps: une étoile dessinée au crayon clair sur une épaule qu’on paillette délicatement…

Des faux cils pour le grand soir? Faux cils, attention! Bouzouk le confirme: “dès qu’on part trop dans la longueur ou dans l’épaisseur, ça change le regard, ça vieillit l’oeil et ça rend le regard triste”. Par contre, cela peut être très réussi quand c’est appliqué cil à cil. Mieux vaut jouer avec les mascaras effet faux cils, soit allongeants, épaississants et recourbants qui jouent sur les trois dimensions, surtout avec les nouvelles brosses. Si on veut jouer avec un maquillage fort sur les yeux comme sur la bouche, il faut vraiment que le teint soit parfait, jouer plutôt sur des rouges à lèvres mats qui donnent un côté velours très glamour, très années 50.

Olivier Echaudemaison, du classique chic! Olivier Echaudemaison, c’est le maquilleur glamour par excellence. Sa carrière est éblouissante: de Newton à Avedon, il a travaillé avec les plus grands photographes sur nombre de shootings de mode. Grace Kelly, Audrey Hepburn, Sophia Loren ou Jackie Kennedy, toutes se sont tournées vers lui pour des questions de beauté. Depuis 12 ans, c’est chez Guerlain

qu’il est en charge du maquillage, en tant que creative director et cela pour notre plus grand bonheur. Son seul objectif, révéler la beauté des femmes, sans les transformer. à Paris et dans toutes les capitales, il voyage à travers le monde pour distiller son savoir. «Sept minutes chrono, c’est le temps dont dispose chaque femme le matin pour se maquiller»nous dit-il. Pour Olivier Echaudemaison, un maquillage doit donc être fait pour simplifier la vie et embellir une femme, quel que soit le moment: «Le maquillage, pour moi, c’est un jeu!»Un jeu, dont voici les essentiels! Le teint est à travailler en priorité. Il est la base incontournable de tout bon maquillage. On commence par hydrater son visage et masquer à l’aide d’un enlumineur ou un anti-cernes les zones grises comme les sillons nasogéniens, les cernes, les ombres à la base du nez et tout autre creux. On applique ensuite un fond de teint dont on a choisi la tonalité sur base de la couleur de la peau du cou. Sinon on risque un effet de démarcation, assurément sans aucune élégance! Quel que soit son âge, le produit chouchou pour terminer: une poudre bonne mine à balayer sur le visage en partant du centre du front et en dessinant un large chiffre trois dont la pointe centrale toucherait l’aile du nez et la dernière pointe le menton, tout en restant sur les côtés extérieurs du visage.

Sur la bouche, un vrai rouge à lèvres! Pour un maquillage de fête, pleins feux sur la bouche qui doit être parfaite. Indispensable, le rouge à lèvres, le produit chouchou d’Olivier Echaudemaison. Surtout pour celles qui portent des lunettes, mais, dans ce cas, ne choisissez pas un ton trop dur! Autre conseil, ne jamais appliquer de rouge à lèvres sur une bouche nue. Commencez par appliquer un fixateur de couleur qui prépare les lèvres et empêche le rouge de migrer dans les ridules. Plus l’arc de cupidon est relevé, plus la bouche est

«Le temps moyen, dont dispose chaque femme le matin pour se maquiller? Sept minutes chrono!»


Pilates Alaya Luxembourg

rajeunie. Relevez-le tout en dessinant le contour de la bouche au crayon couleur chair ou dans un ton de la même couleur que le rouge. “Rien n’est plus laid qu’un crayon marqué comme un tatouage»nous indique Olivier Echaudemaison. Ensuite, on applique deux couches de rouge à lèvres, au pinceau pour une application parfaite. Le bâton, quant à lui, sert pour les retouches.

Tyen et Pat Mc Grath, un make-up fashion victim! Pour les fêtes de fin d’année, vous trouvez que rien n’est plus ringard que les nacres et les paillettes? La bouche rouge de Dita Von Teese, vous l’avez trop vue? Envie tout de même d’éclat et d’un look make-up original, loin des sentiers battus? Soyez à l’avant-garde, avec une saison d’avance et adoptez dès le premier réveillon un maquillage résolument arty. Inspirez-vous des strass de couleurs, une solution librement empruntée chez Dior, lors de la première collection de prêt-à-porter Dior printemps-été 2013, signée par Raf Simons. Un concept “color block»avec des yeux spectaculaires, créé par Tyen et réalisé par Pat McGrath. Le principe selon ces artistes du make-up? Un l o o k « Te c h n o Butterfly»qui met l’accent sur les yeux av e c d e s a p l a t s géométriques de couleurs intenses, constellées d’explosions de cristaux Swarovski, ton sur ton ou contrastants. Bleu outremer, orange vif, rouge éclatant, fuchsia tonique et violet intense, autant de couleurs vibrantes qui font leur effet, si on décide de se les approprier pour une soirée de fête et de danse! Côté teint et côté bouche, on reste dans le naturel pour compenser en douceur cette explosion de couleurs… Question coiffure, queue de cheval sage, cheveux lissés et laqués pour un effet «petite tête»net et tranché. À conseiller d’urgence aux fashions victims, car ces jolis papillons techno feront des ravages en soirée... Glow, classique ou arty, quel que soit votre choix de maquillage, votre make-up sera d’enfer jusqu’au bout de la nuit…

La séuavnecrete déco fferte! est o Respirez, renforcez vos muscles profonds, améliorez votre posture, affinez votre silhouette, déliez vos articulations, retrouvez tonicité et souplesse et dites adieu à vos problèmes de dos avec la méthode Pilates.

Pour Noël, offrez du Pilates!

27 Avenue de la Liberté L-1931 Luxembourg Tél. : 277 66 999 www.pilatesalaya.com


106 | BEAUTé

La beauté laser, véritable miracle ou intox? Emilie DI VINCENZO

Le laser serait la révélation beauté de l’année. Déstructuration du poil, effacement des rides et des cicatrices, la beauté laser apporterait des solutions définitives et miraculeuses à ses adeptes. Enquête sur cette nouvelle pratique révolutionnaire… Attention, ça risque de vous éblouir!

Un principe lumineux Les lasers ne sont autres que des sources de lumière très particulières qui émettent une seule longueur d’onde dans une seule direction. On parle de «faisceau monochromatique et cohérent ». Ce faisceau permet d’obtenir une énergie très puissante sur une zone très petite, tout en préservant la peau et en évitant de produire des lésions. Mais qu’en est-il vraiment? Tout le monde peut-il l’essayer et dans quelles conditions? Quels risques encourent les patients ou les clients? Et à quel prix? Usage multiple et solutions diverses, voici un panaché de réponses autour de cette méthode qui en séduit de plus en plus chaque jour… en cabinet dermatologique

ou en centre d’esthétique. À tester sous certaines conditions… Quand l ’arrivée du laser révolutionne les codes de la Beauté traditionnelle!

L’épilation laser, une technique médicale reconnue Véritable chamboulement dans les pratiques d’épilation traditionnelles, l’épilation laser fait son entrée en grande pompe. Oubliez les bandes de cires collantes ou les rasoirs qui vous irriteront immanquablement la peau, le laser est peut-être la solution que vous attendiez. Non seulement le traitement peut s’appliquer à toutes les régions du corps qui présentent un problème de pilosité (aisselles
- tour de maillot
- bras
- dos
- jambes
- visage
- ventre
épaules), mais il s’adresse aussi autant aux femmes qu’aux hommes.


Que vous ayez des problèmes de barbe, d’oreilles velues, que vous en ayez marre de vous épiler le maillot ou le torse, le laser peut apporter une solution radicale. Seule indication (et pas des moindres), plus le poil est foncé avec un contraste important par rapport à la couleur de la peau, plus l’épilation laser sera rapide et efficace. Pourquoi? L’épilation au laser est ce qu’on appelle la photothermolyse sélective. L’énergie lumineuse du faisceau absorbée par la mélanine (pigment qui colore le poil) se convertit en chaleur et détruit les structures du poil responsables de sa repousse. Ainsi, les meilleurs résultats sont obtenus sur des poils noirs ou châtains ; ils sont moins spectaculaires sur les poils blonds, blancs ou roux, du fait de la moindre pigmentation de ces derniers. Et pour obtenir une épilation définitive, la thermocoagulation doit être aussi puissante et profonde, afin de détruire les ⅔ inférieurs de la structure pilaire. à chaque type de poil, sa méthode L’épilation laser est la première méthode apportant une solution efficace, peu douloureuse et désormais abordable. Pour autant, pouvons-nous réellement parler d’épilation définitive? À l’heure actuelle, il n’existe pas de méthodes plus performantes pour se débarrasser des poils. En réalité, l’intensité des poils diminue pour devenir réellement moindre. Mais au final, tous les poils ne disparaissent pas. Et en consultant les cabinets de dermatologie, vous constaterez qu’aucun d’entre eux ne vous offrira de garantie. Tout simplement, car chaque cas est particulier! Par ailleurs, si certains salons d’esthétique proposent l’épilation au laser, cette pratique est encore bien souvent réservée au domaine médical. Et pour cause. Le matériel utilisé est très coûteux et varie en fonction de votre poil et de votre peau. Les lasers de classe IV et le laser Alexandrite, muni d’un système de refroidissement cutané intégré et indispensable à la préservation de la peau, répondent à cette exigence d’efficacité. Le laser Yag est quant à lui, le seul laser permettant l’épilation des peaux noires ou bronzées. Se faire épiler oui, mais avec quelques précautions Quelques conseils pratiques pour un passage en douceur:


concours Jouez avec Femmes Magazine et Health City et gagnez un abonnement de fitness de 6 mois en répondant à la question suivante: quel sport permet de lutter contre l’arthrite du genou? trouvez la réponse sur femmesmagazine.lu

Tentez votre chance, il y en a 3 à gagner!!!

- Évitez d’être bronzé(e) - Arrêtez toute épilation dans les 2 à 3 mois qui précèdent l’épilation laser - Soyez attentif à d’éventuels problèmes cutanés - Appliquez une crème anesthésiante sur certaines zones sensibles environ 1h avant la séance. Une patience parfois couteuse L’épilation laser ne permet pas d’obtenir des résultats immédiats. Il faut compter 3 à 6 séances sur une durée de 18 mois à 2 ans, pour parvenir au résultat souhaité, et ce, en fonction de la zone à traiter. Si vous optez pour une épilation définitive du maillot, des bras ou des jambes, sachez que ces zones nécessitent généralement peu de séances. En revanche, pour le visage et le dos chez l’homme, le nombre de séances est plus élevé. Les coûts varient tout autant et démarrent aux alentours de 60 euros par séance, en cabinet dermatologique.

L’abonnement de 6 mois comprend: -Un accès illimité aux 4 clubs du Luxembourg (ouvert de 7 à 22h00 en semaine et de 10 à 18h00 le WE), 3X40min de coaching avec un Fitness Manager, participation aux cours collectifs, sauna & hammam, location de DVDs gratuite.

Nom:.. . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................... Prénom:.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................... Année de naissance:................................................... Adresse complète:. . . .................................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................

téléphone:.. . . . . . . . . . . . . . . . . . .................................................... email:. . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ....................................................  J’accepte de recevoir des informations liées à Femmes Magazine   Je souhaite bénéficier d’une journée gratuite dans le club Healthcity de mon choix (valeur 25 euros)

Découpez ou recopiez ce bon sur papier libre, renvoyez-le avant le 1er janvier 2013 à: Femmes Magazine - Concours Health City 74 rue Ermesinde - L-1469 Luxembourg Offre réservée aux personnes majeures - Une seule réponse par adresse Règlement du concours sur demande.

Le laser, source de jouvence Qui ne rêverait pas d’effacer à jamais les cicatrices d’acné laissées sur son visage, et d’emporter avec elles les mauvais souvenirs d’une adolescence difficile? Quelle femme n’aimerait pas vieillir sans devoir chaque jour supporter les signes de la vieillesse dans le miroir? Le laser frappe une fois de plus, en apparaissant comme une avancée révolutionnaire dans le domaine de la dermatocosmétique. Non seulement il enlève le tissu endommagé, mais induit la formation du nouveau collagène, contrairement aux approches traditionnelles qui peuvent détruire des quantités de tissu sain avec la cicatrice. La technologie du laser est utilisée pour un nombre croissant de traitements esthétiques, tel que le relissage de la peau pour la réduction des rides ou le traitement des cicatrices causées par l’acné, l’élimination des imperfections pigmentées et le traitement des lésions vasculaires.
On a également recours au laser pour enlever les tatouages.

La révolution non chirurgicale du lifting Effacez les signes du temps et retrouvez une peau plus jeune avec le remodelage cutané par stimulation au laser. La texture


et l’aspect général de votre peau seront améliorés. Mieux, le laser rajeunit votre cou, votre décolleté et vos mains grâce à son effet restructurant en 3 dimensions. Ces traitements sans douleur sont généralement réalisés sur des femmes âgées entre 35 et 50 ans et dont la texture de la peau s’est modifiée, avec quelques ridules et un aspect de pores dilatés. Pour ce genre d’intervention, quatre séances de 30 à 40 minutes sont préconisées, pour un coût de 180 euros par séance, en moyenne. Mais avec l’âge, la couleur de la peau peut, elle aussi, changer. Ainsi surviennent des taches pigmentaires sur le visage ou le dos des mains que l’on appelle «mélanose actinique », ou taches de vieillesse. Le laser permet d’agir efficacement en effaçant la zone concernée en une séance. Le médecin envoie alors des impulsions lumineuses sur la peau qui vont casser le pigment. Une petite croûtelle superficielle va apparaître et disparaître sous deux semaines. Pour des résultats probants, il faut attendre environ six semaines après la séance. Pour autant, ces taches peuvent aussi être congénitales de type «tache café au lait ». Ce traitement plus spécifique et plus lourd peut être pris en charge par la Sécurité Sociale et entrer dans les pathologies résultant de la chirurgie réparatrice. Le laser devient alors un vrai remède pour lutter contre des problèmes d’estime de soi et d’esthétique. Tel est également le cas dans le traitement des cicatrices d’acné ou chirurgicales. On a, dans ce cas, recours à une «laser-abrasion «qui réalise une destruction superficielle de l’épiderme permettant de corriger les imperfections cutanées. Généralement, cette opération nécessite l’utilisation d’un laser CO2, également utilisé pour enlever des grains de beauté, ou du laser Erbium. Les séances s’effectuent sous anesthésie locale ou générale, selon la surface à traiter, et des soins locaux quotidiens seront indispensables pendant quelques jours après l’intervention, avant une cicatrisation progressive de l’épiderme sur quelques semaines. Esthétique des jambes, effacement d’un tatouage ou de vergetures, la liste est encore longue, tant la méthode au laser, parce qu’indolore, peut vraiment être appliquée sur tout le corps. Mais à chaque cas, sa solution et son diagnostic, c’est pourquoi il importe avant tout de se renseigner dans plusieurs centres avant de prendre une décision…


110 | MUST HAVE

MUST 1 - Surrealist everfresh Le 1 mascara qui ne dessèche pas pour des cils d’exception, du 1er au dernier jour d’utilisation. Jour après jour: volume déployé, longueur graphique, courbe somptueuse, glissant idéal. Helena Rubinstein er

1

2 - Fan di Fendi Fendi s’habille de cuir. Fidèle à la marque haute couture qui enveloppe les femmes des matières les plus nobles, Fan di Fendi se pare d’un luxueux écrin de cuir pour une édition limitée Haute Couture. Fendi

2

3 - Carnet de maquillage Objet de convoitise, cette pochette dévoile un duo de fards nacrés platine aussi lumineux qu’une soie. Deux nuances de gloss complètent cet accessoire somptueux, scellé par un eye-liner noir intense. Dior

3

4 - Paris trendy smoky Un concentré de nacres or XL pour un effet feuille d’or ultra scintillant. Un vrai look bling bling assuré: la vie en doré pour briller pour les fêtes. Bourgeois

4

5 - Poudre iridescente parfumée visage Une poudre libre, aérienne et soyeuse, parfumée avec la fragrance mythique «LIU». D’une simple pression sur la poire, un souffle brillant s’exalte d’un reflet d’or irisé. Guerlain

5


1 - Dalhia Noir Dahlia Noir est un parfum couture aux lignes pures. Le coffret de Noël propose une eau de parfum de 30ml en vaporisation et un élégant étui de cuir pour l’y glisser. Givenchy

2 - Revitalizing Suprême Ce baume multi-actions permet de répondre aux besoins changeants de la peau et de réduire les nombreux signes visibles de l’âge dans la zone du contour des yeux. Estée Lauder

3 - Flower Bomb Irisée juste ce qu’il faut, la poudre scintillante parfumée pour le corps enveloppe la peau d’un voile de douceur, qui diffuse les notes envoutantes de Flowerbomb. Quant à l’application… un pur délice, la poudre est capturée dans un pinceau soyeux à passer comme une caresse sur la peau nue… Viktor&Rolf

1

2

3


1 - Nettoyant Exfoliant visage Men Un 2 en un doublement intelligent, il nettoie la peau avec le plus grand confort et il l’exfolie tout en douceur, grâce à une action à la fois biologique et mécanique. Clarins

2 - Repairwear uplifting Avec le temps, le visage se fait moins ferme et les joues ont tendance à se creuser ce qui rend le visage moins jeune. Ce soin est une nouvelle formule qui redonne du volume aux zones creusées et affaissées. Clinique

3 - Pure Chromatics Des couleurs mates et intenses pour redessiner les sourcils, pour créer un smoky mat ou un effet eye-liner en le mouillant avec un pinceau. Yves Saint Laurent

1

2

3


test beauté | 113

Maquillage de fêtes Le soir du réveillon, pas question de se retrouver avec une trousse à maquillage vide. Femmes Magazine a testé six produits Clinique pour un maquillage de fête. Découvrez les must-have de la rédaction, les valeurs sûres qui feront rayonner votre beauté.

«

Julie Kieffer

«

Coup de cœur: Lid Smootie: ombre à paupières +: L’embout métallisé est une réelle innovation dans l’application de ce fard à paupières. Il apporte une sensation de fraicheur et délivre une couche de couleur qui dure. -: Bien doser la pression sur le tube lors de l’application sinon vous pourriez ressembler à un sapin de Noël.

»

Sophie Falchi

«

Coup de cœur: Le fard à joues poudre +: Très facile d’application grâce à sa texture aérienne et au pinceau biseauté, il donne un effet bonne mine tout en restant très naturel. La couleur tient si bien qu’il est inutile de faire des retouches au cours de la journée! -: L’étui brillant est superbe, mais trop salissant.

»

Patricia Sciotti Coup de cœur: Le mascara impact volume extrême +: Dès la première application (même quand le flacon est neuf) il ne fait pas de paquets se pose très facilement et laisse les cils bien recourbés, mais souples. -: Sèche un peu trop vite pour la deuxième couche, mais c’est un tout petit moins…

»

«

Paule Kiénert

«

Coup de cœur: La poudre libre Clinique +: Très facile le dosage pour éviter la surdose: on saupoudre le fond du couvercle de la bonne quantité de poudre et on tamponne avec le pinceau. Idéal pour un teint rectifié, mais pas surchargé! -: Très pratique dans un sac à main, le pinceau rétractable à la façon d’un tube de rouge à lèvres est peut-être à remplacer par un pinceau plus large pour une utilisation à la maison.

»

Muriel Hoffmann

Maria Pietrangeli

Coup de cœur: La poudre compacte bronzante Clinique +: Poudre agréable, texture fine et belle couleur (n°3 sunblushed). Illumine le teint pour un effet bonne mine. -: Le pinceau vendu avec est peu adapté à l’application de la poudre, donnant un effet «paquet». Personnellement, je l’ai appliquée avec mon pinceau blush pour un rendu plus naturel.

Coup de cœur: High impact curling mascara +: La forme courbée de la brosse permet de maquiller les cils de la racine jusqu’à la pointe. Son principal atout est sa capacité à allonger les cils tout en les séparant. -: Quasi impossible à démaquiller avec un lait, il faut utiliser obligatoirement une eau micellaire.

«

»

Murielle Hoffmann est la lectrice qui a remporté notre concours. Elle partagera son avis avec nous tout au long de l’année.

»


114 | VIVRE AUTREMENT

Et si l’or bleu était le nouvel enjeu? Pascale Heinrich

Depuis la nuit des temps, l’eau et la vie se mêlent. à la surface de la planète bleue, ainsi qu’à l’intérieur des corps humains, le composant dominant à 70 %, est l’eau.

Mercure, la moindre molécule -y compris celle de l’eau- est détruite par les rayons ultraviolets du soleil tout proche. Voyons comment les hommes vont s’organiser avec cette eau.

Histoire de l’eau domestique

Histoire de l’eau sauvage Il y a quatre milliards et demi d’années, la terre s’est formée par l’agglomération de poussières de silicate (le minéral de la quasi-totalité de l’écorce terrestre). Il s’agissait alors d’une planète déserte et hostile. Les astrophysiciens proposèrent différentes théories pour expliquer l’origine de l’eau, la certitude étant qu’elle a été retenue sur Terre grâce à l’atmosphère. Il semblerait que l’eau ait été présente au commencement de leurs histoires respectives sur Mars, sous forme solide, sur Vénus, sous forme gazeuse et sur Terre, sous forme liquide. Sur Vénus, une température moyenne de 460° au sol exclut toute possibilité d’eau liquide. Sur Mars, on trouve l’eau essentiellement sous forme de glace dans les calottes polaires. Quant à

D è s 3 0 0 0 a v. J . - C . , l e s Égyptiens avaient organisé une gestion de l’eau du Nil; les Romains construisirent des aqueducs pour alimenter les fontaines des villes; au premier siècle av. J.-C. deux cent cinquante kilomètres d’aqueducs apportaient l’eau à Lyon, capitale des Gaules. Au Moyen-Age, l’approvisionnement se faisait en portant les seaux depuis les fontaines ou les rivières; on pouvait se décharger en monnayant les services des porteurs d’eau. De nos jours encore, à travers le monde, des milliers de femmes et d’enfants parcourent quotidiennement des kilomètres à pieds pour s’approvisionner en eau potable. Les bornes-fontaines utilisées jusque dans les années cinquante préfiguraient notre distribution d’eau actuelle: chaque habitant payait à la mairie une redevance en échange d’une clé numérotée pour actionner la borne-fontaine et se servir en eau. Il existait aussi des fontaines-abreuvoirs destinées aux chiens, aux chats, aux oiseaux ou aux chevaux. Mais la qualité des eaux consommées laissait souvent à désirer et le choléra, entre autres maladies, faisait des ravages. Enfin, l’eau entrera dans les habitations par un système de canalisations et deviendra de plus en plus un sujet d’étude scientifique.


VIVRE AUTREMENT | 115

L’eau dans tous ses états L’eau peut se présenter sous trois formes: liquide, solide ou gazeuse. Derrière une constitution apparemment simple -un gros atome d’oxygène avec, de part et d’autre, deux atomes d’hydrogène et une configuration en «tête de Mickey»- l’eau cache des propriétés exceptionnellement riches. Les molécules d’eau, liées entre elles par une sorte de réseau modifiable en une fraction de seconde, «roulent» les unes sur les autres, très librement. Quand l’eau passe à l’état gazeux, ses molécules sont dans un état de désordre maximal et leur vitesse -bien plus élevée qu’à l’état liquide- leur permet de s’émanciper des forces de l’attraction terrestre. L’eau évaporée transite alors dans l’atmosphère où elle reste pendant huit jours en moyenne. Puis elle va former des nuages qui retomberont en pluie sur les continents et les océans. La vapeur d’eau est à l’origine des précipitations qui alimentent les réserves d’eau douce. L’état solide de l’eau se trouve dans les glaciers et la neige; les calottes glacières des pôles sont les plus grands réservoirs d’eau douce de la planète.

«Je vous invoque, Eaux du Troisième Jour, Eaux murmurantes des sources, Eaux si pures des altitudes, neiges! Eaux des torrents et des cascades.» L.S.Senghor Quant à l’état liquide, il est la forme de l’eau la plus répandue. L’eau salée des mers et des océans représente 90% de la quantité totale d’eau sur la terre; les 10% restant se partagent entre les glaces polaires, les eaux souterraines, les lacs, les fleuves, les rivières. On peut imaginer que de l’eau se refabrique, soit spontanément, soit artificiellement, mais certains éléments, absolument incontournables, posent problème; d’une part l’univers serait composé de 90% d’hydrogène, mais de seulement 0,1% d’oxygène... d’autre part, pour toute «création»d’eau, le rayonnement ultra-violet ne doit pas être trop important et la température doit être intérieure à 2000 degrés; or la terre serait en train de se réchauffer... Nous

à lire La valeur de l’eau, de Zaza Bekkada

vivons sur la seule planète à eau liquide connue dans le système solaire. Alors, attention!

Protégeons et partageons l’eau Tous les trois ans depuis 1997, un forum mondial de l’eau s’organise entre tous les acteurs impliqués dans le domaine de la gestion de l’eau. Le sixième s’est déroulé à Marseille, en mars 2012, la délégation luxembourgeoise était présidée par le ministre J.M. Halsdorf. Les différentes tables rondes portaient sur l’adaptation au changement climatique, la mise en oeuvre du droit à l’eau et à l’assainissement, le futur du dessalement de l’eau... Les 140 délégations ministérielles ont conclu que «l’eau est un facteur clé pour la paix et la stabilité dans le monde». Certes, une gouvernance mondiale de l’eau et à réfléchir, mais à chacun de voir quelle part de responsabilité il décide d’assumer. Un homme sur cinq n’aurait pas accès à l’eau potable, 150 litres d’eau potable sont utilisés par jour et par personne dans les pays industrialisés contre 20 litres au Tchad, au Mali ou à Haïti. À chacun de nous d’économiser l’eau dans la cuisine, la salle de bain...et de prendre position dans les débats qui entourent l’eau. Je vais suivre Zaza Bekkada quand elle écrit que «tout l’argumentaire scientifique et technique[...] pour nous faire accepter de payer l’eau potable ne vise qu’à sortir la santé publique, à laquelle est rattaché l’approvisionnement en eau des populations, du domaine public. Monnayer l’accès à l’eau potable, comme cela se passe aujourd’hui, c’est à terme ou déjà, nous réduire à des homoïdes, une machine organique ou un esclave de nos besoins vitaux. En tout état de cause, c’est sortir l’homme de son humanité».


116 | maman

Christine Mick

Les jeunes aujourd’hui: Quelle relation à l‘argent? Dès leur plus jeune âge, les jeunes sont intéressés par «les sous». Petite pièce reçue à l’occasion d’un anniversaire ou sous forme de récompense pour une contribution à une tâche du quotidien, l’enfant apprend peu à peu la valeur de l’argent. Quelle relation lie véritablement les jeunes et l’argent? Comment les jeunes d’aujourd’hui dépensent leur argent? Quel est le rôle des parents?


maman | 117

Avant l’âge de 5 ou 6 ans, un enfant est incapable d’intégrer la notion de l’argent, il comprend parfaitement ce qui signifie le mot «acheter»et sait que l’on utilise de l’argent pour acquérir un bien, mais sa valeur demeure complexe et très abstraite. Vers 7-8 ans, la notion demeure floue, mais revêt un aspect sentimental, c’est l’époque des premiers échanges dans la cour d’école. L’idée de valeur réelle est envisagée vers 9 ou 10 ans avant d’être parfaitement acquise vers 11-12 ans. C’est l’époque des premières gestions de budget nécessaire pour aboutir à une indépendance financière vers 15 ans avec une conscience de la réalité économique et la recherche de «petits boulots».

L’argent de poche, un peu, beaucoup, pas du tout? Les banquent courtisent les enfants dès l’âge de 12 ans pour l’ouverture d’un compte à renfort de slogans alléchants et de couleurs pop, les publicités des chaînes junior débitent les images de la dernière console à la mode et des derniers DVD à longueur de journée... Tous ont bien compris que les jeunes représentaient un poids économique important et un vivier de consommateurs à entretenir pour l’avenir! Beaucoup d’enfants reçoivent de l’argent de poche régulièrement. Appelons cela leur «revenu fixe»souvent donné par les parents. Mais ils bénéficient en plus de «primes exceptionnelles»lors des anniversaires, des fêtes de fin d’année ou encore de récompense pour services rendus à la famille (vaisselle bien faite, pelouse bien tondue). Les 7/11 ans perçoivent en moyenne 12 euros par mois, les 12/13 ans passent à 18 euros tandis que les 14/17 ans flirtent avec les 47 euros par mois. (source: IEFP ). Généralement, les sociologues s’accordent à dire que donner de l’argent de poche à son enfant peut être pédagogique, cela peut l’aider à acquérir une certaine autonomie et contribue à l’édifier dans son statut de grand. Il est amené à prendre ses propres décisions (cigale ou fourmi?) et il se sent responsable de son budget. Toutefois, il appartient quand même aux parents de vérifier son utilisation, mais aussi d’entretenir un rapport sain avec l’octroi de l’argent de poche. En effet, les opposants à cette pratique font valoir des arguments de domination et de contrôle des parents sur l’enfant tandis que pour ce


118 | maman

témoignage Rudy, maman de deux ados de 13 et 15 ans est confrontée quotidiennement à la question de l’argent avec ses enfants: «J’ai parfois l’impression que j’ai beau essayer de leur transmettre mes valeurs et leur inculquer le respect de l’argent, rien n’y fait. Ils me réclament chaque jour de l’argent de poche, car leurs désirs sont quotidiens: une nouvelle robe pour ma fille, un nouveau jeu video pour mon fils... Pour eux, l’argent est juste un moyen de subvenir à leurs envies, et quand ils n’en ont pas, il leur suffit d’aller au distributeur, c’est à dire ...moi. Notre société de surconsommation n’est pas étrangère à ces comportements, à la maison, nous essayons avec mon mari de leur faire prendre conscience de la superficialité de la plupart de leurs envies, mais rien n’y fait... Les marques nous dépassent, leurs arguments sont redoutables. Mais... je ne cède pas! Je suis plus forte que Nintendo!»

dernier cela représenterait une sorte de baromètre de l’amour parental. L’association argent-résultats scolaires ou service rendu peut s’avérer périlleuse. Une pièce de monnaie par bonne note obtenue ne doit pas devenir systématique, il est important que l’enfant assimile l’idée qu’il travaille pour lui et non pour garnir son compte en banque. De la même manière, doit-on considérer que ranger sa chambre relève d’un phénomène exceptionnel méritant une récompense ou à l’inverse doit-on envisager cette tâche comme absolument normale et gratuite dans le cadre du bien-être général de la famille? On peut admettre que faire son lit et ramasser ses jouets relève des tâches dites «gratuites». Par contre, sortir les poubelles ou ramasser les feuilles mortes peuvent justifier une récompense.

«Les 7/11 ans perçoivent en moyenne 12 euros par mois, les 12/13 ans passent à 18 euros tandis que les 14/17 ans flirtent avec les 47 euros par mois.» Chacun demeure juge en sa maison, l’idéal étant de parvenir à un juste équilibre entre argent gagné et argent donné. Cela doit rester une manière de lui enseigner la valeur des choses et celle de l’argent.

Pôles de dépense et comportement par rapport à l’argent Le choix de dépenser l’argent de façon immédiate augmente avec l’âge de la même manière que les plus âgés opteront pour un dépôt à la banque plutôt que dans la tirelire cochon. Les pôles de dépenses varient selon le sexe et l’âge: les garçons choisissent d’acheter des jeux vidéos tandis que les filles craquent sur les vêtements. Les marques maîtrisent cette jeune cible à la perfection et rivalisent d’ingéniosité pour les séduire et les inciter à consommer. Les dépenses quotidiennes demeurent souvent à la charge des parents, on imagine mal nos enfants utiliser leurs euros pour se nourrir ou payer la note d’électricité! Il s’agit d’achats «plaisir»comme les DVD, les achats informatiques, les cosmétiques ou les vêtements sans omettre la téléphonie.


maman | 119

À partir de 15 ans, beaucoup de jeunes complètent leur argent de poche avec un petit job, la majorité choisit de le verser sur un compte pour réaliser un achat de grande importance. L’argent devient alors un outil d’intégration sociale. Il leur permet aussi de s’affirmer et de s’émanciper, c’est un élément important de construction de leur identité. Maîtriser l’argent et apprendre à le gérer constitue un symbole fort de liberté et de maturité. Ils prennent conscience que l’argent ne pousse pas dans le potager familial et acquièrent une vision positive de l’épargne. Même s’ils ne soucient pas du long terme (la retraite), ils cherchent à s’informer sur les mécanismes pratiques de la gestion financière. Leurs connaissances leur permettront de devenir des consommateurs responsables. L’aide des parents reste fondamentale dans l’apprentissage du rapport à l’argent. Les banques et les marques n’ont que faire de cette éducation puisque leurs priorités sont ailleurs, seuls les parents sont à même de leur enseigner la gestion d’un budget. Il est nécessaire de les accompagner dans leurs expériences d’achat. Établir un budget, c’est apprendre à se connaître en tant que consommateur, c’est prendre conscience des pôles de dépenses pour effectuer les meilleurs choix, ceux qui correspondent aux priorités, mais surtout aux moyens!

Parler argent... toute une philosophie Lorsque votre fils hurlera dans les rayons d’un magasin spécialisé qu’il «exiiiiiige»la prochaine Nintendo tandis que votre fille de 10 ans vous réclamera un sac d’une grande marque, dites-vous qu’il est temps de réfléchir avec eux sur notre société et nos valeurs. À l’heure de l’ère de la surconsommation toute puissante, le débat est ouvert. Je suis parfaitement consciente de la difficulté à faire comprendre à son enfant que la prochaine Nintendo en question est inutile et qu’au fond elle ne le rendra pas plus heureux quand vous ne rêvez qu’aux dernières créations de votre couturier favori, mais... Réfléchissez ensemble aux moyens d’être heureux autrement: dites à votre enfant qu’une ballade de deux heures en votre compagnie à ramasser des marrons vaut toutes les consoles du monde. Prenez garde toutefois à ne pas vous prendre une châtaigne... Parler d’argent à son enfant demeurera toujours une question très personnelle qui dépend du rapport que les parents entretiennent avec l’argent, mais aussi de l’éducation financière qu’ils souhaitent donner à leur enfant.


120 | EN PRATIQUE

Quelles solutions en cas de surendettement? Catherine Moisy

Le surendettement est un phénomène qui augmente avec la crise, même au Luxembourg. Les personnes qui sont dans cette situation, n’en parlent pas facilement, car la honte accompagne souvent les difficultés financières d’un ménage. Tout le monde peut un jour être concerné. Heureusement il existe des solutions pour s’en sortir.

Le surendettement, c’est quoi, c’est qui? L’endettement des ménages est inhérent à la société de consommation. Au Luxembourg, 61% des ménages sont endettés, la plupart ayant recours au crédit pour l’achat d’un logement ou d’une voiture. Alors, quand bascule-t-on dans le surendettement? Le Service d’Informations et de Conseil en matière de Surendettement (SICS) considère que si un ménage ne peut pas faire face à ses dépenses courantes avec son revenu net, pendant une période de plus de six mois consécutifs, celui-ci peut être considéré comme surendetté. Dans la plupart des ménages, tout se passe bien jusqu’à l’imprévisible accident de la vie qui peut arriver à tout le monde et bouleverse considérablement l’équilibre financier: perte d’emploi, rupture familiale, maladie…Bien évidemment les familles à revenus modestes, sans épargne, seront plus fragilisées par ce genre d’événement. Contrairement à une idée reçue, la surconsommation n’est pas le facteur le plus fréquent du surendettement. La crise, avec sa longue suite de plans sociaux et de suppressions d’emploi, est un facteur direct d’augmentation du surendettement.


EN PRATIQUE | 121

S’il n’existe pas de statistiques officielles du phénomène, les organismes chargés de diffuser de l’information et de venir en aide aux foyers concernés constatent qu’en 10 ans, le nombre de personnes qui ont franchi leur porte a augmenté de 60% et, le nombre de dossiers traités a augmenté de plus de 50%. Sur la période récente, le SICS a enregistré un pic en 2009-2010, une relative stabilité en 2011-2012, mais s’attend à un nouveau pic en 2013. L’augmentation du nombre de personnes concernées commence tout doucement à sortir le sujet du tabou dans lequel il a été longtemps plongé. On considérait en effet comme inconvenant d’être surendetté dans un pays aux redistributions sociales généreuses. Les commerçants ont aussi longtemps contribué à l’omerta entourant le sujet. Ils ne voulaient surtout pas diaboliser la consommation.

en collaboration avec l’ULC (Union Luxembourgeoise des Consommateurs) et le CIJ (Centre Information Jeunes). Une première étape s’est déroulée l ’été dernier avec la diffusion gratuite par les cinémas Utopia et Utopolis de clips tournés par des jeunes sur le thème «T’en as envie, mais à quel prix? ». Une camionnette sillonne le pays avec des animations sur le même thème. Une action est entreprise avec le Salon de l’étudiant pour montrer qu’il est possible de se loger pour pas cher. Un défilé de mode visant à montrer que l’on peut s’habiller mode sans pour autant dépenser des fortunes est aussi en préparation. Bref, une batter ie de moyens bien adaptés au x attentes des jeunes.

«Au Luxembourg, 61% des ménages sont endettés, la plupart ayant recours au crédit pour l’achat d’un logement ou d’une voiture.»

Anticipation et prévention L’une des missions des SICS (Service d’Information et de Conseil en matière de Surendettement) est d ’accompagner ceux qui viennent y chercher de l’aide, mais ils vont plus loin en menant régulièrement des campagnes de prévention. Cette année est marquée par la sensibilisation des enfants et des jeunes. En effet l’enfant est un agent économique de poids. Des études montrent que, bien avant d’entrer au lycée et d’avoir leur propre budget à gérer, les enfants de 9 à 12 ans exercent une grande influence sur la consommation de la famille. Au travers d’un atelier, l’accent est mis sur la distinction entre besoins et envies et sur le fait que ce n’est pas ce que l’on possède qui nous définit, mais bien ce que l’on est et ce que l’on sait faire. Pour plus d’efficacité, c’est le mode ludique qui est utilisé: un jeu de l’oie retrace un parcours de vie avec ses nombreux aléas. Les enfants apprennent ainsi à distinguer les dépenses obligatoires et celles auxquelles on peut renoncer. Cela développe leur sens des priorités et ils comprennent mieux la difficile gestion à laquelle leurs parents doivent faire face. Cette campagne est lancée par le SICS d’Inter-Actions avec le soutien du Ministère de la Famille et de l’Intégration. Pour les jeunes de 15 à 30 ans, la prévention par les SICS se fait

Pour les adultes, les SICS organisent régulièrement des séances d’information, à la demande de certaines communes ou de certaines entreprises. Le conseil principal est de ne pas attendre les ennuis pour avoir une bonne connaissance de son budget. Il est important de connaître exactement les revenus dont on dispose et les dépenses qui reviennent chaque mois. Le rapport à l’argent est quelque chose de très personnel: certains paniquent à l’idée de devoir quelques dizaines d’euros à quelqu’un, d’autres font face à des remboursements très importants et ne s’en alarment pas. Poser les choses sur le papier permet d’avoir une vision objective.

Comment faire pour sortir du surendettement? Certaines personnes sont tellement en détresse qu’elles n’osent même plus ouvrir leur courrier de peur de découvrir le montant des factures. Or il faut regarder la situation en face (ce n’est pas le plus facile), pour pouvoir demander de l’aide. Surtout ne pas rentrer dans la spirale qui consiste à prendre un nouveau crédit pour payer les


122 | EN PRATIQUE

traites d’un plus ancien. Susana Canaria d’Inter-Actions rassure: «Même si vous en êtes là, il existe des solutions. Aucune situation n’est définitivement irrécupérable. »

intervenant dans la situation du débiteur. Tout au long des 7 ans, des phases de contrôle sont prévues et le débiteur est accompagné par un assistant social qui répartit les paiements entre les différents créanciers.

Prendre un rendez-vous avec un Service d’Information et de Conseils en matière de Surendettement (voir encadré) est la première étape. Les SICS vous offriront l’écoute nécessaire pour mettre votre situation à plat. Jamais vous ne serez jugés pour vos décisions et vos choix passés. Emmenez au rendez-vous, tous les documents que l’on vous demandera: composition du ménage, contrat de bail, factures…et mentionnez l’ensemble de vos dettes. Ce n’est qu’une fois la situation clairement établie que le conseiller pourra élaborer avec vous une stratégie de sortie du surendettement.

Il suffit qu’un seul des créanciers n’accepte pas le plan de remboursement, pour constater l’échec de la phase amiable. Le débiteur peut alors déclencher la phase judiciaire prévue dans le règlement collectif de dettes. Cela concerne 25 à 30% des cas. Le dossier est alors porté devant un juge de paix qui, avec l’aide du SICS apprécie la situation, envisage, si besoin, un aménagement différent des remboursements, puis impose sa décision aux créanciers.

Dans le cas de difficultés passagères (montant de la dette absorbable sur une durée d’un an maximum), on vous proposera une médiation: une proposition sera faite à chaque créancier pour étaler la dette en fonction de votre capacité de remboursement. Celle-ci est calculée en fonction de votre budget après déduction des dépenses incontournables (loyer, facture de gaz et électricité…). Si les difficultés sont plus importantes, une loi votée le 8 décembre 2000, vous permet de bénéficier du Règlement collectif de dettes. Une première phase amiable vise à trouver une solution d’étalement des dettes, sur une durée pouvant aller jusqu’à 7 ans. Pour cela, le dossier est instruit pendant 6 mois au maximum: 3 mois pendant lesquels le SICS réunit tous les documents et fait les simulations de remboursements, 3 mois pour que la Commission Surendettement du Ministère de la Famille puisse se prononcer sur le plan proposé. Pendant cette période d’instruction, les mesures d’exécution sont suspendues. Le débiteur s’engage bien évidemment à ne pas contracter de nouvelles dettes. À l’issue de l’instruction, si les créanciers acceptent le plan, celui-ci devient une sorte de contrat signé entre les parties. Bien entendu, le plan peut-être révisé en cas de changement majeur

ADRESSES UTILES Services d’Information et de Conseil en matière de surendettement (délivrent conseils et assistance, mais aucune aide financière):

Inter-Actions ASBL (sud du pays): 6, Place de l’Hôtel de Ville, L-4138 Esch/Alzette Tél.: 54 77 24 - 1 / www.dettes-net.lu

Ligue Médico –Sociale (centre et nord du pays): 2, rue G.C. Marshall, L-1281 Luxembourg Tél.: 48 83 33-300 Ou 1, rue J.-F. Kennedy, L-9053 Ettelbruck Tél.:48 83 33-300 www.ligue.lu

Offices sociaux des communes: Donnent quelques conseils, mais se tournent vers les SICS quand la situation est complexe. Peuvent apporter une aide financière ponctuelle.


SPHèRE DéCO | 123

Quand l’insolite nous inspire Aurélie Guyot

Nos inspirations et nos envies se nourrissent de ce que nous voyons hors de nos murs! Il est bon de regarder hors de chez soi, pour y découvrir une autre façon de concevoir l’habitat et la décoration… Le design se nourrit d’innombrables influences, d’époques et de cultures différentes. Sortons nous aussi des sentiers battus, et frottons-nous à l’insolite et à l’original. Femmes Magazine vous fait découvrir quatre lieux d’exception, au patrimoine et au rayonnement riches d’enseignement.

5 Pointz, New York City

5 pointz - New York

Voici un lieu que les touristes n’ont pas coutume de visiter lors de leur premier passage dans la grosse pomme. Et quel dommage! Car il s’agit en effet d’un des endroits mythiques de New York. Ces anciens entrepôts du Queens, auparavant totalement désaffectés et laissés à l’abandon, sont tout simplement devenus un des emblèmes de la culture urbaine internationale. Artistes contemporains et graffeurs se sont appropriés les lieux et expriment leur talent sur 18 580m² de murs. L’ancienne usine est donc devenue aujourd’hui un lieu d’expression, d’accueil pour certains artistes internationaux (plus de 200 l’année dernière, hébergés dans des studios dans une partie du site), mais aussi de tournages, de rencontres et de partage. Cette enceinte présente environ 1000 œuvres chaque année, très variées, et attire plus de 30 000 visiteurs. Certaines peintures sont gigantesques, recouvrant parfois la moitié des murs, et les thèmes abordés vont d’Alice au pays des merveilles à la guerre en Irak. Comment s’y rendre? Rien de plus simple: prenez la ligne 7 (la violette) et descendez à 45 Rd Court House. Ne manquez pas non plus la vue aérienne sur les bâtiments depuis le métro! Vous prendrez alors conscience de la démesure de cet endroit si particulier.


124 | SPHèRE DéCO

1. 5 Pointz - New York | 2. Hôtel la Païva - Paris | 3. Hacienda El Paraiso, Colombie | 4. Villa Majorelle - Nancy


SPHèRE DéCO | 125

Détail design à retenir: on adore l’association du béton brut et des dessins colorés. Idéal pour reproduire un esprit loft avant-gardiste chez soi!

Des créAtions FlorAles pour toutes les occAsions

L’hôtel particulier de la Païva, Paris Vous ne trouverez pas plus de provocation et décadence sur les Champs Élysée, imaginez la symbolique. La Païva était une aventurière d’origine polonaise, très pauvre… mais très belle! Elle devint, à force d’amants et de maris, marquise portugaise puis comtesse prussienne. Haïe par ses contemporains, qui la considéraient davantage comme une prostituée que comme une femme de respectable compagnie, elle voulut se venger en se faisant construire l’hôtel particulier le plus luxueux, le plus extravagant de la capitale. Et elle y parvint! La construction de cette magnifique demeure, aujourd’hui classée aux monuments historiques, intervint entre 1856 et 1865. Ce projet fit grand bruit, cristallisant une haine féroce autour de la courtisane, qui retrouva de nombreuses fois du purin déposé devant sa porte. Qu’à cela ne tienne, l’escalier en onyx au centre de la maison, unique en son genre, est un des plus beaux d’Europe. Les dorures, bois sculptés et cheminées en gemme se disputent les fresques et sculptures des salons. La Païva se fit même construire un immense lit en forme de coquille Saint-Jacques, dans un délire mégalo. Elle insista pour avoir à disposition les dernières innovations: électricité, conduits de cheminée latéraux pour ne pas gâcher sa décoration, salle de bain mauresque avec une baignoire approvisionnée par trois robinets, étudiés pour y verser du champagne, du lait et divers liquides exotiques… Vous pouvez découvrir la personnalité de la propriétaire ainsi que son incroyable maison au cours de visites guidées uniquement, au 25 avenue des Champs Élysée. Détail design à retenir: Les panneaux en améthyste étant difficiles à se procurer aujourd’hui… on retiendra l’esprit Napoléon III, à adapter version 2013, en privilégiant l’association des rouges profonds aux dorés patinés.

Hacienda El Paraiso, Colombie Il s’agit sans conteste du site le plus romantique de Colombie… Située au cœur de la région des plantations de cannes à sucre, cette magnifique demeure est un excellent exemple de l’architecture traditionnelle de ces grandes maisons des

noël arrive, pensez à la décoration de votre table. Sélection de fleurs et de plantes de qualité Décorations de table pour vos fêtes: baptême, communion, anniversaire, mariage… Petites compositions florales pour surprendre vos proches Articles de décorations (bougies, parfums d’ambiance). livraison à domicile.

Blooms Art Floral (Ancien Fleurs Schosseler) 5 Rue du Cimetière - L-1338 Luxembourg Tél: 26 64 94 79 - www.bloomsartfloral.lu


anciens propriétaires terriens de la région de la vallée de la Cauca. Toute la bâtisse est entourée de canaux remplis d’eau, qui empêchaient le passage des insectes, serpents et autres nuisibles, et qui amenaient de la fraîcheur à l’intérieur de la villa. La maison possède aussi des balcons en bois foncé, d’où on peut admirer le jardin bien fleuri ou les vastes plantations. Cette hacienda, conservée en l’état depuis sa construction en 1816, a surtout servi de cadre au roman le plus important de la littérature romantique latino-américaine: Maria, de Jorge Isaacs, qui conte l’histoire d’amour contrarié entre Maria et Efrain… Leur famille s’opposa à leur passion, et loin de son Efrain, Maria se laissa mourir. Vous pourrez vous promener dans la très jolie roseraie de l’hacienda, où Maria coupait chaque matin les plus jolies roses en pensant à son bien-aimé. Vous découvrirez également la grande cuisine, avec tous les ustensiles d’époque «dans leur jus»et l’oratoire, typique de ces grandes demeures aristocratiques, où le prêtre célébrait trois messes le dimanche: une pour la famille, une pour les amis des maîtres de maison, puis une pour les esclaves. Toute une époque! Détail design à retenir: les grands lits à baldaquins en bois foncé, avec une literie couleur crème, et les grands fauteuils de maîtres, en bois foncé toujours, à rehausser avec des coussins colorés aux imprimés graphiques.

La Villa Majorelle, Nancy Plus proche de chez nous cette fois, mais néanmoins incontournable, la Villa Majorelle vient de recevoir le fameux label «La Maison des Illustres»en mémoire de l’ébéniste Louis Majorelle, son cultissime propriétaire. Véritable maison témoin de l’Art nouveau, cette demeure fut immédiatement reconnue dans le monde de l’architecture comme l’un des premiers exemples aboutis d’habitation moderne, alliant confort et harmonie décorative. Une large place fut notamment accordée aux décors de vitrail, céramique et peinture murale, pour lesquels sont intervenus les principaux artistes de ce courant artistique s’inspirant largement de l’art floral. Admirez la magnifique verrière, en bois travaillé tout en courbes et rondeurs, les ferronneries légères et ouvragées et les boiseries sculptées


ELECTRICITE CHAUFFAGE SANITAIRE

65, rue des Bruyères L-1274 Howald

Tél. 40 32 42-1 www.buffadini.lu

comme autant d’arbres et de fleurs. L’architecture n’est pas la seule discipline mise à l’honneur, le mobilier occupe également une large place: imposante cheminée, chaises et tables assorties, petites consoles encastrées… Chaque détail est étudié, chaque élément trouve sa place dans ce décor qui ne compte aucun angle! Tout a été conçu «en rondeur»et en douceur. Détail design à retenir: l’utilisation du vitrail dans notre intérieur, aujourd’hui quelque peu oublié! Rien de tel pour donner de la personnalité à une fenêtre un peu vieillotte, ou une verrière de maison de campagne fatiguée. Et bien sûr l’intégration des formes inspirées directement de la nature dans notre environnement, gage de douceur dont nous avons bien besoin!

Buffadini, le bien-être par excellence. Les maisons hors du commun ont également besoin de concepts de chauffage hors du commun. Buffadini travaille avec des énergies renouvelables et des sources de chaleur économiques. Pour la décoration de votre intérieur, nous vous proposons un large choix de radiateurs design.

Actu Le musée du design de Londres propose une exposition événement en partenariat avec Swarovski. Les deux institutions ont proposé à l’avant-garde des designers de donner leur conception du futur au travers de l’expérience digitale. Résultat: 15 installations uniques en leur genre, largement inspirées des fameux cristaux de Swarovsky aux 1000 facettes. Plus de renseignements sur www.designmuseum.org, exposition jusqu’au 13 janvier 2013

Notre objectif est de vous offrir des conseils de qualité et de satisfaire pleinement vos envies. À votre service depuis 1989. › salle de bains › sanitaire

› chauffage › électricité

› carrelage › piscine

› cheminée › espace wellness

www.buffadini.lu 65 Rue des Bruyères L-1274 Howald | Tél.: 40 32 42 1


128 | SHOPPING DéCO

Déco

insolite Le sapin de Noël sera design cette année avec ces boules Pantone. Seletti

Votre iPhone se transforme en téléphone fixe dès votre retour à la maison grâce au pop-phone. Native Union

Transformez votre intérieur en planche de bande dessinée avec cette commode très cartoon. Seletti

Complètement cintré ce portemanteau! Norman Copenhagen Pratique et drôle, vous ne perdrez plus jamais vos clefs de voiture dans la maison. J-Me

Un cerf-livre aussi original ne passera pas inaperçu L’air de rien À la fois baroque et moderne, cette lampe suspendue fera sensation dans votre salon. Fatboy


• La maison des petits bonheurs • Votre mission du mois sera de trouver un cadeau original pour ceux que vous aimez: gâter les enfants, séduire votre amoureux mais aussi trouver le bijou qui ravira votre nièce exigeante sans oublier d’émerveiller votre tante qui prétend n’avoir besoin de rien. Impossible? Non. à deux pas du palais Grand Ducal se trouve un autre palais, celui des petits bonheurs.

Dénichez des objets aussi poétiques que pratiques, la guirlande lumineuse habillera votre sapin mais éclairera votre table le reste de l’année. L’esprit Zakka, c’est aussi déceler le pouvoir de détournement d’un objet du quotidien.

Zakka est un terme japonais qui signifie «beaucoup de choses». Les deux étages tiennent la promesse Zakka! Déco, bijoux, vaisselle et univers enfant bénéficient d’une belle mise en scène. Un sentiment risque de vous envahir dès votre première visite: celui de vouloir y habiter. Cela est malheureusement impossible mais vous pourrez emporter chez vous un peu d’esprit zakka! Trouvez l’inspiration pour votre table de fête avec la vaisselle Vista Alegre et cédez au style scandinave au travers des créations de l’éditeur danois House doctor. La majorité des objets sont issus des voyages du propriétaire des lieux, ses coups de coeur proviennent d’Inde, d’Afrique ou d’Asie. Sa volonté de les partager n’a d’égal que son envie de travailler dans le respect du commerce équitable.

Ne manquez pas l’univers enfant, les chaussons Inch Blue nous donnent envie de chausser du 21, les peluches, les jeux d’éveil nous replongent immédiatement en enfance. Cette douce régression disparaîtra rapidement à la vue des bijoux et des sacs à mains et autres créations originales.

1, Rue de la Reine L-2418 Luxembourg | Tél.: (352) 20 40 3000 | info@zakka.lu Open / Ouvert: lundi de 12:00 à 18:00 heures - mardi à samedi de 10:00 à 18:00 heures


130 | DESIGNER

Mahatsara un design qui fait du bien Aurélie Guyot

Le design se met également à l’heure du développement durable, et c’est tant mieux! Certains concepts-stores envoient leurs équipes aux quatre coins du globe pour dénicher artisans et créateurs, et distribuent leurs produits en respectant une démarche équitable. Ces objets ont alors non seulement un look unique, mais aussi une histoire toute particulière… Rencontre avec Mahatsara!

Le projet Mahatsara est né de la volonté de trois passionnés de design et décoration, mais aussi (et surtout !) du continent africain. Catherine de La Poype, Christophe Hillé et Pierre-Emmanuel Chartron, se sont associés au début des années 2000 pour « diffuser et développer l’exportation du savoir-faire remarquable de ces femmes et de ces hommes qui perpétuent et revitalisent des techniques traditionnelles ancestrales, tout en faisant évoluer leur artisanat vers des créations au design contemporain «nous explique fièrement la petite équipe. « Nous proposons aujourd’hui une offre unique, principalement en provenance d’Afrique australe, de créations artisanales et artistiques, alliant inspiration ethnique, mais aussi design actuel, dans le respect des normes du commerce équitable ». Mahatsara (« qui fait du bien «en malgache) s’est en effet fixé pour mission d’établir avec ses partenaires une relation sur le long terme, et de contribuer ainsi à la promotion et au développement de leur travail. « Nous nous interdisons de négocier les prix auprès de nos artisans. Nous préfinançons à hauteur de 50% l’ensemble des commandes et nous privilégions la création et la diffusion de produits utilisant principalement des ressources locales et renouvelables ». Enfin, l’entreprise veille à ce que l’argent revienne bien aux communautés, et favorise un partenariat avec des organisations ayant une bonne pratique sociale en matière de formation, de logement, d’éducation, mais aussi de santé.

Des projets design du bout du monde pour nos intérieurs ! « L’ensemble de nos créations provient d’organisations (entreprises d’insertion, coopératives, associations...) soucieuses de développer l’emploi et la formation de populations défavorisées en Afrique du Sud, au Zimbabwe

eco trophee KUDU

Une démarche respectueuse

et au Lesotho ». Nous retiendrons plus particulièrement le «Forward group », initialement appelé “Phambili»qui signifie “aller de l’avant»en langue Xhosa. Ce projet fut imaginé par Margaret Woermann (gérante d’une des galeries d’art et d’artisanat les plus prestigieuses du Cap) en juin 2005, comme un tremplin pour un groupe de femmes artisanes formées dans le cadre d’un atelier de broderie. Les femmes, dont la plupart sont atteintes du virus du sida, viennent de régions aussi diverses que le Eastern Cape, le Zimbabwe, la Zambie ou le Congo. Unies par leur talent au sein du «Forward group », ces femmes sont de véritables artistes. Chacun de leurs ouvrages constitue une pièce unique ! C’est ce qui a attiré le regard de nos experts, séduits par cette belle cause. Ces objets sont en effet une preuve de plus que le design solidaire peut surtout être trendy et trouver toute sa place dans nos intérieurs contemporains souvent trop froids !


ENQUÊTE | 131

Au cœur du quartier, la maison des jeunes Karine Sitarz

Au Luxembourg, il existe une cinquantaine de maisons de jeunes. À la fois agora de rencontres, espace pédagogique et centre d’informations, elles sont aussi lieu d’apprentissage du vivre ensemble. Rencontre avec Maria Greindl-Ramirez, codirectrice d’Inter-Actions ASBL.

Sur fond de crise économique et dans une société individualiste rompue à la communication virtuelle, il est important de retisser le lien communautaire, surtout parmi les jeunes de plus en plus touchés par la précarité et la solitude. Soutenue financièrement par la Ville de Luxembourg et le Ministère de la Famille et de l’Intégration, l’association Inter-Actions s’y attelle à travers notamment ses maisons de jeunes. À quand remonte leur création? Quel est leur rôle aujourd’hui?

D’hier à aujourd’hui L’aventure a commencé dans le Grund. Avec en 1979 la création de l’ASBL ASBL Inter-Actions par Roger Faber, aujourd’hui codirecteur, et l’ouverture du foyer de jour Haus vun de Kanner. C’est aussi dans ce quartier que la première maison des jeunes verra

le jour en 1984. «On s’est rendu compte que les jeunes avaient besoin d’un endroit où ils pouvaient se rencontrer, échanger, faire de la musique… et surtout être entre eux»explique Maria Grei nd l-R a m i rez, a ssistante sociale de formation, qu i a trava i l lé plusieurs a n n é e s d a n s l ’a s s o c i a tion avant d ’y revenir en 2009 comme codirectrice. En 198 6, l a m a i son des jeunes de Clausen ouvrait ses por tes d ans le cadre du 2 e programme de lutte contre la pauvreté initié par l ’Union européenne. Elle a depuis déménagé, s’est agrandie et a été rebaptisée maison des jeunes River. Au fil des ans, les projets se sont développés. L’association gère aujourd’hui huit maisons, dont six installées dans des quartiers de la capitale (Gare, Bonnevoie, Grund, Clausen, Neudor f, Gasper ich). Au Pfaf fent ha l, «le site n’est plus utilisé en tant que tel, mais on y a une vitrine où on affiche ce qui se fait dans la maison des jeunes River, les jeunes du Pfaffenthal étant invités à rejoindre ceux de Clausen». Depuis 2010, deux autres maisons ont également été ouvertes à Leudelange et à Sandweiler. «On a toujours focalisé notre action sur le quartier et souhaité venir en aide à des populations défavorisées».


132 | ENQUÊTE

témoignage Maria Greindl-Ramirez, codirectrice d’Inter-Actions ASBL

À l’heure des réseaux sociaux, les jeunes sont-ils toujours aussi motivés à se rencontrer dans des maisons de jeunes et à travailler ensemble sur des projets? Oui, car les jeunes ont besoin de contacts physiques que les réseaux sociaux ne peuvent pas leur donner. Ils aiment la compagnie. Et c’est très important d’être exigeant dans ce qu’on leur propose et dans les moyens qu’on utilise pour le faire, parce que justement via ces réseaux sociaux que la réputation d’une activité ou d’un lieu se répand très rapidement. Les réseaux comme Facebook sont intéressants pour stimuler la fréquentation d’un endroit, mais ça peut aussi basculer très vite. Il est essentiel qu’on prenne les jeunes au sérieux, qu’on les respecte et qu’on valorise leur travail.

Plus de 1.000 jeunes à Clausen Concrètement, les maisons de jeunes accueillent les 12-26 ans avec des variantes d’âge selon les activités proposées. Les plus jeunes sont plus attirés par les activités de loisir, les grands par des projets. Ils y viennent surtout par le bouche-à-oreille, entre copains, mais l’ASBL sensibilise aussi les parents d ’élèves du primaire via les maisons relais. Côté fréquentation, la maison des jeunes River détient le record, accueillant régulièrement plus de 1.000

personnes. Chaque maison a ses spécificités. Si celle de Clausen est axée sur la musique, celle de Bonnevoie est plus largement orientée vers les arts. Une série d ’activités reste commune à toutes les structures et la plupart d ’entre elles sont gratuites. «On essaye de promouvoir des échanges entre les maisons, car les jeunes restent souvent fixés dans leurs quartiers. Il faut leur permettre de vivre autre chose. C’est un premier pas vers l’inconnu pour eux qui ne sont pas forcément stimulés par leur milieu à découvrir un ailleurs et autre chose, qui n’ont pas la possibilité de voyager. Si on ne stimule pas tôt leur curiosité, ils resteront peu f lexibles et auront du mal à s’adapter ailleurs que là où ils ont toujours été» explique Maria Greindl-Ramirez.

Se projeter dans l’avenir Les maisons de jeunes sont ouvertes 6 jours/7, du lundi au samedi, en général l ’après-midi de 14h à 20h, voire plus tard pour certaines, pendant les vacances, en journée continue, avec un programme d’activités aménagé un peu différemment. Une

«Donner la possibilité aux jeunes de proposer et concrétiser quelque chose qu’ils ont envie de faire.» petite équipe d ’éducateurs gradués ou diplômés y travaillent, le plus souvent à 2 ou 3 par maison. Si les maisons de jeunes sont des espaces d ’échanges et des lieux de détente, avec des coins lectures et des coins rencontres, elles ont aussi un espace d’informations en cas de difficultés d’ordre personnel ou scolaire. «C’est important de savoir qu’on peut y trouver une écoute et que quelqu’un va pouvoir vous orienter ou vous conseiller» précise Maria Greindl-Ramirez. Mais surtout les maisons de jeunes remplissent une mission pédagogique et éducative en proposant un soutien scolaire gratuit et surtout en incitant les jeunes à travailler sur des projets, vrai apprentissage pour plus tard. «C’est à la fois un exercice de persévérance, d’intégration dans un groupe, de responsabilisation, d’autonomie et d’engagement.


REPORTAGE | 133

Autant de notions que les jeunes retrouveront dans leur propre vie. «Avoir des projets c’est se projeter dans l’avenir», slogan affiché dans une de nos maisons, résume bien notre mission: donner la possibilité aux jeunes de proposer et concrétiser quelque chose qu’ils ont envie de faire»explique Maria Greindl-Ramirez.

Mettre en avant les ressources Les jeunes planchent sur des sujets de société (environnement, racisme, violence…) qui les touchent et participent à des ateliers de prévention organisés sur des thématiques spécifiques comme les MST ou le tabac et animés par des intervenants extérieurs. L’idée est également de les sensibiliser à la politique et de les faire participer au débat public. Lors des dernières élections, «des politiciens sont venus leur parler, mais aussi écouter ce qu’ils avaient à dire sur leur quartier»souligne la codirectrice. Et le plus important est que les projets réalisés sont présentés au public. «Que ce soient des spectacles de danse ou des concerts, il faut les montrer à l’extérieur. Cela permet de valoriser le travail des jeunes et de montrer aux adultes ce qu’ils font». L’été dernier, les jeunes musiciens de la maison River de Clausen ont notamment participé, à côté des têtes d’affiche, au festival OMNI organisé par le Centre culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster. «Pour ces jeunes musiciens qui viennent régulièrement dans la salle de répétition de la maison des jeunes, c’était important de monter sur scène comme de vrais professionnels. Ils ont plein de ressources en eux qu’il faut mettre en avant pour développer leur confiance et leur donner envie de faire quelque chose… et de continuer»conclut Maria Greindl-Ramirez.

INFOS PRATIQUES Inter-Actions ASBL Tél: (+352) 49 26 60 E-mail: inter-actions@inter-actions.lu www.inter-actions.lu


134 | Banc d’essai

Opération relooking réussie! On ne présente plus la Clio, best-seller de Renault avec près de 12 millions de véhicules vendus depuis 1990, mais on peine presque à la reconnaître tant sa nouvelle version l’a transcendée! Rencontre avec la nouvelle Clio…

Paule Kiénert pilote au féminin

Fonctionnalité La recette du succès de la Clio ne change pas: une voiture qui répond à tous vos besoins quotidiens. On sait bien entendu qu’elle a tout d’une grande avec ses places arrière suffisamment spacieuses, son coffre volumineux et son bon niveau de sécurité. La nouvelle Clio démocratise également l’innovation et propose des prestations issues de véhicules de segments supérieurs tels que la caméra de recul ou le système R-link qui permet d’optimiser le trajet grâce à sa navigation connectée, mais aussi d’accéder aux réseaux sociaux, aux boîtes emails et navigateurs web…

Conduite Avec une nouvelle gamme de moteurs essence et diesel «energy»à la fois souples et suffisamment nerveux, Renault permet à la Clio d’atteindre un bon agrément de conduite ainsi qu’une consommation très faible et des émissions de CO2 limitées. Tenue de route souple et efficace, habitacle silencieux, la Clio est une bonne routière. Sa direction assistée électrique très douce et sa maniabilité en font également une citadine exemplaire.

Esthétique La plus grande amélioration concernant ce dernier modèle de Clio revient sans hésitation à son design. Fini l’aspect véhicule de société qui flirte presque avec l’utilitaire! La nouvelle Clio la joue sexy! Disponible uniquement en version cinq portes, elle prend soin de dissimuler ses poignées de porte arrière afin de conserver un profil de coupé. Galbée et aérodynamique, elle se montre à la fois séduisante et sportive… Ce qui correspond très bien à l’image de la femme active que nous sommes!

Proposée en huit teintes, la nouvelle Clio se décline également en trois univers: trendy, sport ou élégant qui permettent des configurations personnalisées à l’extérieur comme à l’intérieur du véhicule. Car l’habitacle n’est pas en reste! Ergonomique, il offre confort et bonne position de conduite. Côté design, son volant, ses poignées, son levier de vitesses et ses entourages d’aérateurs sont disponibles en quatre coloris et trois motifs. Fidèle à sa vocation initiale de véhicule pratique, facile et fonctionnel, la nouvelle Clio se pare d’un atout de taille: une esthétique attractive. La petite Française garde donc ses bonnes habitudes et sa polyvalence, le style en plus. Un excellent moyen de joindre l’utile à l’agréable! Moteur: Energy dCi 90, diesel | Puissance: 90 cv (66 kW) | Vitesse maxi.: 178 km/h | Accélération 0 à 100 km/h: 11,7 sec | Boîte de vitesse: 5 rapports, manuelle | Consommation cycle mixte: 3,4 L/100 km | Émission de CO 2 : 90 g/km | Prix: à partir de 12 450 euros TTC


136 | éVASION

Kerala, l’Éden indien Kévin Storme

Loin du chaos indien, le Kerala est un jardin d’Éden dans le sous-continent. Malgré sa densité élevée, la nature y a été généreuse. Un paradis réputé pour ses plantations de thé, ses jungles, ses montagnes, ses backwaters et sa population au niveau de vie largement supérieur au reste du pays.


éVASION | 137

Il y a l’Inde côté face: celle des bidonvilles, des lépreux, de la misère noire, de la mendicité, des intouchables. Celle où les petites filles sont tuées à la naissance. Et il y a l’Inde côté pile. Celle où le taux d’alphabétisation atteint les 90 %, chez les hommes comme chez les femmes. Celle où ces dernières sont plus nombreuses que les hommes. Celle où la mendicité semble, en apparence, moins présente qu’en Europe. Celle où l’espérance de vie dépasse les 70 ans. Ce jardin d’Éden a un nom: le Kerala. Ce tout petit état à l’extrême sud du pays, concentre plus de 34 millions d’habitants sur un territoire plus petit que la Belgique. Et pourtant, il recèle les paysages parmi les plus beaux du pays: des ‘’backwaters’’, qui en font une immense Venise des cocotiers. Des plantations de thé qui colorent les montagnes d’un vert profond. Et des jungles impénétrables dignes d’un roman de Kipling. Le premier contact du voyageur au Kerala se fait à Cochin. Tour à tour comptoir portugais, puis hollandais, Fort Cochin conserve de remarquables vestiges coloniaux. D’innombrables ruelles parsèment cette île uniquement troublée par les klaxons des «tuk tuk»et quelques rares voitures. Côté monuments, c’est du côté du «Dutch palace»que l’on trouvera la quintessence Y aller de cette architecture coloniale. De nombreuses églises Luxembourg-Cochin, à partir de 700€ attestent de l’influence des colons européens, notamment avec Qatar Airways (Via Munich et Doha) la cathédrale Sainte-Croix de Cochin. Témoignages encore plus anciens de la présence étrangère BUDGET à Cochin, les «carrelets»chinois sont les emblèmes de la 1€=70 roupies. Compter 800 roupies pour un hébergeville. Il s’agit d’immenses filets, toujours au même endroit, ment de qualité moyenne, 500 roupies pour un repas qui se baissent et se lèvent plusieurs fois par jour dans haut de gamme et 90 roupies pour 200 km en bus. l’océan. Le spectacle de ces filets au coucher du soleil, sur fond de cocotiers est l’image la plus célèbre de Fort QUAND Y ALLER? Cochin. Même si l’entretien du site laisse, comme partout De novembre à mai. Éviter la période de mousson en Inde, à désirer. Le sable est bondé d’algues enfouissant (juin-octobre). des tonnes de détritus en tout genre, qui font la joie des nombreux corbeaux. Autant dire qu’il est impossible de PRéparer le voyage s’y baigner... Pour celles qui veulent absolument piquer Mokshatours à Cochin (location de véhicules une tête à Cochin, direction l’île de Vypeen Islande, avec avec chauffeur, réservation de billets, sa superbe Cheraï Beach. Sable blanc, cocotiers... Que demander de plus? Peut-être une bonne barrière de corail hébergements, circuits individualisés…).

«Sur les contreforts des Ghats occidentaux, s’épanouit une jungle profonde et sauvage où grouille une faune aussi diverse que nombreuse. Impossible de ne pas voir d’animaux!»

Infos pratiques


138 | éVASION

pour observer les poissons. Mais là, impossible, car le Kerala est sur la côte «au vent»...

«Do you like Kerala?» Heureusement, la côte a d’autres atouts. Et notamment ces fameux backwaters. Sur toute la côte keralaise, des milliers de canaux plus ou moins larges sillonnent des îles parsemées de cocotiers et de rizières. C’est à Allepey que se situent les plus beaux et les plus sauvages. Pour les plus fortunées, et idéale pour les lunes de miel, la nuit sur un house-boat est immanquable. Les house-boats sont d’immenses bateaux où vivent encore quelques autochtones. Des bateaux de moins en moins utilisés par les habitants et de plus en plus par les touristes. Résultat: certains canaux sont aujourd’hui saturés et pollués par ces gros engins. On peut aussi préférer les canots, si possible, à rames, qui permettent de pénétrer dans de petits canaux où personne ne va. C’est là que vous ferez les plus belles rencontres. «Hey you, nous alpague une dame, la quarantaine. Come take a lemon juice (venez prendre un verre de jus de citron, NDLR)». Devant sa gentillesse, impossible de refuser. Et nous voilà partis à parler de notre vie en Europe, de sa vie en Inde. Elle a un master, son mari travaille dans les rizières. Et la sempiternelle question: «do you like Kerala?». Of course we do. Autour des backwaters, la vie rurale s’épanouit dans une végétation luxuriante: les coqs sonnent le point de départ de la journée tandis que le soleil pointe à l’horizon. Les enfants s’amusent dans l’eau. Les adultes se lavent les dents, font leur lessive et leur toilette dans la même eau, menacée par la pollution. Mais partout, c’est le festival de la nature: pas de bruits de moteur - sauf

celui des bateaux motorisés -, pas de klaxons. Seulement le chant des oiseaux, le cri des singes et la stridulation des grillons. Au milieu des plus larges backwaters, on vous proposera même de vous baigner pour profiter d’une eau à 30 degrés.

Le livre de la jungle Le Kerala, ce ne sont pas que les côtes. Les montagnes recèlent des coins parmi les plus sauvages d’Inde. En général, les touristes vont à la réserve de Periyar. Mais devant l’afflux de visiteurs, la découverte de la réserve prend des allures de safari à Disneyland. Notre coup de coeur: la très confidentielle, mais non moins exceptionnelle, réserve de Parambikulam. Sur les contreforts des Ghats occidentaux s’épanouit une jungle profonde et sauvage où grouille une faune aussi diverse que nombreuse. Impossible de ne pas voir d’animaux! Ceux que vous ne manquerez pas: des singes en tout genre, des antilopes, des sangliers et des buffles à tous les coins de sentiers. Avec un peu de patience, des immenses varans, des éléphants sauvages, des paresseux, des crocodiles, des martins-pêcheurs, des hiboux ou des pics des bois. Et avec beaucoup de


éVASION | 139

chance, des panthères et, le roi de la jungle: le tigre. «Il en reste une trentaine sur la réserve», prévient notre guide. Un chiffre qui, s’il paraît dérisoire, impose à la réserve d’interdire toute sortie en dehors du camp de base sans guide. Les animaux sont visibles en safari auto, en «bamboo rafting»(une embarcation en bambou au milieu d’un lac). Mais le meilleur moyen d’approcher la faune reste la marche à pieds, dans un enfer vert qui peut réserver quelques surprises, comme ces sangsues qui accrochent les mollets! Prévoir un pantalon long et des chaussures montantes.

L’oncle Tata dans les plantations Plus domptée et moins sauvage, la nature peut aussi être somptueuse. C’est le cas autour de la station d’altitude de Munnar, où les Anglais aimaient à se réfugier pour échapper à la chaleur des plaines. À 1600 mètres, ce sont des milliers d’hectares de plantations de thé qui recouvrent les montagnes de leurs parapluies vert vif. De nombreuses cascades parsèment les flancs de ces montagnes, dont les sommets sont recouverts de jungle. Entre les vallées et les sommets, les plantations, outre le thé, comptent aussi de nombreuses forêts de cardamome, de bananiers ou encore de manguiers. Le mieux pour admirer ce panorama: se rendre à Top station, à près de 2000 mètres. Un site qui chatouille les nuages, au cœur d’un cirque qui fait penser à la Réunion. À Munnar, de nombreux chemins permettent de découvrir les plantations de thé. L’occasion de belles rencontres. Comme celle avec Adhi, une jeune maman de 30 ans qui en paraît dix de plus. «Les conditions de travail sont difficiles ici, explique-t-elle. Il fait chaud et nous avons peu de pauses». À la main, elle et ses consœurs taillent les théiers. En bas, un contremaître surveille. À force de trop bavarder avec nous, elle se fait réprimander. Il faut dire que l’employeur principal de la région est... Tata. Connue en Inde pour ses voitures, Tata est surtout une multinationale qui brasse 55 milliards de chiffre d’affaires par an dans des domaines allant de l’automobile aux communications, en passant par l’agroalimentaire. Qu’importe, Adhi est fière de ce qu’elle produit. «Le thé de Munnar est le meilleur au monde». Avec du lait et des épices évidemment. Le vrai tchaï à l’indienne. Celui qui unit l’Inde. Celle des pauvres et celle des riches.


140 | GOURMANDISES

La valse des crustacés

Magali Eylenbosch

Délicieux, légers, affichant bien souvent de jolies couleurs, les crustacés font partie des mets d’exception à déguster sans modération. Sur les tables de réveillon, ils apportent une touche de fraîcheur et de glamour.

Un beau plateau de fruits de mer a quelque chose de résolument séduisant. Si langoustes, homards, crevettes, langoustines, écrevisses et autres crabes sont proposés cuits et prêts à être servis, les plus hardies s’emploieront à acheter ces merveilles et s’attaqueront à leur préparation.

Drôles de bestioles Les crustacés sont des invertébrés, plus particulièrement des arthropodes. Leur corps est revêtu d’un exosquelette chitinoprotéique, plus ou moins rigide, sauf en certaines zones afin de permettre l’articulation des différentes parties de l’animal et le mouvement. En gastronomie, on les classe souvent sous la dénomination de «Fruits de Mer»avec les coquillages, mollusques, gastéropodes et échinodermes. Parmi les plus consommés des crustacés, il y a naturellement les crevettes. Face à une demande plus importante que dans le passé, la part des crevettes d’élevage, marines ou d’eau douce, a d’ailleurs fortement augmenté. On en distingue principalement deux sortes. Les crevettes roses ou bouquets, espèces du genre palaemon sont les plus connues et les plus abordables. Vivantes, elles sont presque totalement translucides. Les crevettes grises ou communes sont des espèces du genre crangon. Leur goût est plus prononcé, mais elles sont

souvent un peu plus chères à l’achat. Crabe est un nom vernaculaire utilisé pour désigner de nombreuses espèces de crustacés décapodes, pour la plupart comestibles. Par exemple, le tourteau est une espèce relativement commune que l’on pêche essentiellement en Bretagne. Ce crustacé très apprécié fait l’objet, au niveau mondial, d’une importante activité économique avec plus d’un million de tonnes par an. Le terme araignée de mer désigne les crabes de la famille des majidés. Ils sont particulièrement prisés pour leur chair. Souvent considéré comme le plus fin des crustacés, le homard comprend deux espèces: le homard européen, appelé aussi homard breton, et le homard américain, que l’on retrouve aussi sous le nom de homard canadien. Les plus fins connaisseurs prétendent qu’ils n’ont pas la même saveur. J’ai testé les deux et je dois bien avouer qu’il m’est impossible de donner mon avis sur la question. Par contre, on ne peut pas le confondre avec la langouste puisqu’il possède d’imposantes pinces et une carapace moins épineuse. S’il est présent aujourd’hui sur les cartes des plus grands restaurants, il fût considéré jadis comme une nourriture pour les pauvres, tant il était commun. La pollution marine et la surpêche l’ont transformé en met d’exception. Pour terminer ce petit tour d’horizon, il nous faut aussi parler des écrevisses, petits crustacés d’eau douce, dont la population est également mise à mal à cause d’une pêche sauvage et de facteurs environnementaux déplorables. Bon point pour l’ensemble des crustacés: ce sont d’excellents alliés minceur et, si on ne les recouvre pas de mayonnaise ou de sauce cocktail, le bilan calorique d’un homard ou d’une langouste, avec 90 kcal au 100 g, est


moins catastrophique que celui d’une assiette de foie gras avec sa confiture d’oignon et ses tranches de brioche grillées.

Comment choisir les crustacés Maintenant, vous savez qui est qui. Il est temps de se pencher sur les critères de choix de vos crustacés. La qualité d’une espèce a son importance, mais il est primordial de privilégier la fraîcheur des produits. Même si, en Europe, la législation oblige les commerces proposant des produits de la mer à respecter de nombreux critères, notamment en matière de fraîcheur, de lieu de pêche et de présentation, des dérapages sont hélas toujours possibles. Fiez-vous donc à votre coup d’œil! Pour les crevettes, c’est facile. Leur carapace doit être humide et luisante et elles doivent dégager des effluves d’algues marines. Elles doivent aussi se décortiquer facilement. Une petite astuce: lorsqu’on les transvase d’un contenant dans un autre, méfiez-vous si elles sont collées les unes aux autres. Les langoustines doivent être rose pâle ou orange-rouge, sans taches grisâtres ou noires. Pêchées récemment, leur chair est translucide et elles exhalent une légère odeur marine. Enfin, l’œil doit être brillant. Pour tenir en respect un homard vivant, on lui attache bien souvent les pinces avec un élastique. Prenez-le par les côtés et soulevez-le. Sa queue doit impérativement se replier rapidement sous lui. Vérifiez s’il est intact et possède encore toutes ses pattes. Un crabe doit aussi être choisi bien vivant. Tout signe d’abattement de l’animal doit vous sembler suspect. Il doit être lourd lorsque vous le prenez et la queue doit être repliée sous la carapace. Le sexe influe sur le goût de la chair. Celle des mâles est plus prononcée et les pinces sont plus volumineuses. Celle des femelles est plus délicate. Si vous désirez consommer le corail, choisissez-en une avec l’arrière joliment bombé. Pour la langouste, faites le même petit test que pour le homard. Les pattes doivent également être intactes. Seules les antennes, un peu fragiles, peuvent être cassées. N’achetez jamais une langouste portant des œufs entre les pattes. Le corail serait quasi inexistant et elle risque d’être bien maigre.

Âmes sensibles s’abstenir C’est au moment de la cuisson que les affaires se corsent. Si le homard se cuisine de plusieurs façons, il y a toujours un moment de solitude lorsqu’on regarde la petite bête qu’il va falloir ébouillanter vivante. Un petit conseil: plongez-le tête la première afin qu’il trépasse rapidement. Autre petite astuce: vous pouvez également le mettre


142 | GOURMANDISES

recettes Les noix de Saint-jacques et le calamar sont des valeurs sûres pour les fêtes. Avec une recette originale, ils épateront vos convives.

Carpaccio de Saint-Jacques au pesto et baies rouge Préparation: 30 min. – Pour 4 personnes. 12 belles noix de Saint-Jacques 70 g de Parmesan 5 c. à soupe d’huile d’olive 1 bouquet de basilic 2 gousses d’ail 25 g de pignon de pin Quelques baies rouges pour la décoration Sel

• Préparez votre carpaccio. Coupez chaque noix de Saint-Jacques en deux ou trois tranches selon leur épaisseur. Laissez-les reposer sur un papier absorbant. • Faites dorer les pignons de pin à sec dans un poêle. Ils ne doivent pas être brûlés. • Rapez le parmesan. Lavez et séchez le basilic. • Dans un mixeur, mélangez les pignons, le basilic, le parmesan, l’huile d’olive et les gousses d’ail nettoyées. • Salez votre pesto selon le besoin. • Dressez vos assiettes en disposant les lamelles de noix de Saint-Jacques en cercle. Déposez un filet de pesto par dessus et ajoutez quelques baies rouges pour la décoration.

Calamars sautés aux pousses d’asperges Préparation: 15 min. – Cuisson 15 min. Pour 4 personnes. 350 g de calamars 1 botte d’asperges vertes 200 g de tomates concassées à l’ail Huile d’olive Coriandre fraîche 1 oignon 2 gousses d’ail Sel Poivre

• Préparez les calamars. Commencez par détacher la tête, enlever le bec et couper les tentacules. Enlevez ensuite la peau et le cartilage. Ouvrez-les en deux. Lavez-les ensuite avant de les couper en morceaux. • Coupez l’oignon en petits cubes et hachez l’ail. Lavez les asperges et couper le pied à plus ou moins 3 cm de la tête. Taillez les têtes en deux et les queues en biseau. Réservez-les dans l’eau froide. • Dans une poêle chaude, faites suer l’oignon avec un peu de sel. Ajoutez l’ail et les tomates concassées une fois qu’ils sont transparents. Assaisonnez et laissez mijoter quelques minutes. • Dans une autre poêle, faites revenir les asperges. Déglacez ensuite avec un filet d’eau et laissez cuire deux à trois minutes. Salez et poivrez. • Réchauffez les calamars dans une poêle avec un trait d’huile. • Dressez votre assiette. Parsemez de coriandre fraîche pour apporter une touche de couleur à votre plat.


au congélateur pendant vingt minutes afin qu’il s’engourdisse. Oui, je sais, c’est cruel! Ne le rincez par contre jamais à l’eau du robinet sous peine de le faire passer illico de vie à trépas. J’ai aussi décidé de mettre fin à une légende urbaine. Lorsque vous entendez des bruits pendant la cuisson, ce n’est pas le pauvre homard agonisant qui hurle. Ils sont simplement provoqués par l’expansion des poches de gaz présent dans la carapace. À l’instar du homard et de la langouste, le crabe doit, lui aussi, être plongé vivant dans un court bouillon. Pour l’écrevisse, les choses sont encore un peu plus compliquées. Avant de les plonger dans le bouillon ou de les faire sauter dans l’huile, il vous faudra la châtrer afin d’éviter toute amertume. Pour enlever le boyau intestinal, une opération peu sympathique, plaquez l’animal vivant, l’abdomen sur le plan de travail. Saisissez-vous de la nageoire centrale et imprimez, sans trop forcer, un mouvement de haut en bas, puis tirez doucement le boyau. Pour tous les crustacés, je vous conseille aussi une cuisson rapide après l’achat.

Less is more S’il existe mille et une façons de cuisiner les crustacés, la simplicité leur sied particulièrement bien. En ce qui me concerne, je craque pour un homard servi froid, accompagné d’une mayonnaise truffée. C’est à se damner! Si vous le préférez chaud, tentez une sauce au champagne. J’ai par contre toujours été un peu déçue par la recette du classique homard à l’armoricaine qui, me semble-t-il, tue un peu le goût de ce délicieux crustacé.

Quel vin servir? L’alliance vin blanc sec-fruits de mer fait partie des grands réflexes. De fait, elle est quasi sans risque. Évitez cependant les vins boisés. Avec les crustacés-mayonnaise, je mise volontiers sur un riesling ou un entre-deux-mers. Avec les recettes en sauce, la palette doit être plus subtile. Pourquoi ne pas tenter un vin jaune du Jura ou un alsace vendanges tardives? Et si vous voulez jouer une carte plus festive, servez un champagne brut. Ça n’étonnera personne, mais ça fonctionne bien.

8a, Konsdreferstrooss - L-6230 BECH TéL.: 43 68 42 - FAX: 43 26 84 www.freelance-vins.lu E-mail: freelanc@pt.lu

Importateur Exclusif


144 | INSIDE

Pensez à vos cartes de vœux Les fêtes de Noël approchent et il est temps de penser à ses cartes de vœux. Portrait Studios vous propose d’apporter un brin d’originalité à vos cartes de vœux en les personnalisant. Venez vous faire photographier en famille avec costume et décor de Noël prévus pour l’occasion, choisissez le message que vous souhaitez y ajouter puis le format et le tour est joué. Vos cartes de vœux sont prêtes! Plus d’informations sur www.portraitstudios.lu Centre Commercial Laangwiss 2 à Junglinster - Tél.: 26 78 25 40

Nouvelle adresse pour Zakka

Opening!

100% détente et bien-être

Comme une princesse chez Belissa

C’est niché dans une maison de maître à Livange que Smiley’s Beauty et Wellness Center vous accueille pour un moment de détente unique. Cet espace hors du commun d’environ 1000m2 comprend un centre d’amincissement et de rajeunissement, un hammam oriental, un sauna finlandais et deux spas, ainsi qu’une salle de cours de fitness. Dédié à la beauté et au bien-être, ce nouveau spa vous offre la magie des dernières technologies. 6 rue de Bettembourg

Isabelle, la propriétaire vous accueille dans son écrin baroque et met un point d’honneur à s’occuper personnellement de chacune de ses clientes. Elle propose la gamme de soin à la carte de chez Salin de Biosel composée de soins du visage, soins du corps, massages bien-être, épilations et onglerie. Emprunter l’entrée du salon Éric et Laurent pour vous y rendre. Pour l’ouverture 15€ sont offerts sur un soin du visage de la gamme.

à Livange

13 rue du Fossé à

à Luxembourg

La marque Hervé Léger a choisi Luxembourg ville pour ouvrir sa toute dernière boutique. Inaugurée le mois dernier, la marque a investi une boutique moderne, blanche immaculée. Les Luxembourgeoises seront sans aucun doute curieuses de découvrir cette marque aux robes «à bandes», aux coupes astucieuses qui sculptent le corps de la femme et créent une silhouette sensuelle, féminine et élégante. Votre cher et tendre n’a pas d’idée cadeau pour Noël? Rendez-vous chez Hervé Léger.

Tél.: 20 40 3000

79 Grand-Rue

Tél.: 26 51 06 61 - www.

Luxembourg

www.zakka.lu

à Luxembourg

smileysbeautylux.com

Tél.: 621 311 109

La boutique Zakka vient de s’installer à Luxembourg ville à quelques pas du Palais Grand Ducal. Vous dénicherez dans cet endroit qui ressemble à la caserne d’Ali Baba toute une panoplie de décorations pour la maison, d’arts de la table, de cadeaux, de bijoux, de jouets pour enfants... C’est l’endroit idéal pour parfaire sa table pour le réveillon ou sa décoration de Noël et surtout pour dégoter des cadeaux originaux. 1 rue de la Reine


20.200 exemplaires Affilié au CIM Direction Maria Pietrangeli Patricia Sciotti Rédactrice en chef Maria Pietrangeli Rédacteurs Chloé Consigny Marie-Elisabeth Crochet-Vappiani Magali Eylenbosch Aurélie Guyot ARIANE HENRY Pascale Heinrich Paule Kiénert Christine Mick Catherine Moisy Michaël Peiffer Michèle Rager Dominique Sander-Emram Karine Sitarz Kévin Storme SARAH VERT graphistes Cédric SHILI Conseil en communication Julie Kieffer Sophie Falchi

Mowo fait peau neuve

Du nouveau chez Coiffure Émotions

Le spécialiste de l’ameublement et de l’architecture d’intérieur vient d’inaugurer son nouveau showroom dédié en partie à la marque italienne Poliform. Mowo vous invite à découvrir des systèmes d’ameublement personnalisables pour chaque pièce. Avec vm² consacrés à Poliform, le magasin de Béreldange devient le plus grand représentant de cette marque dans la Grande Région. Le premier étage reste consacré à plusieurs grandes marques d’ameublement.

Votre salon de coiffure déménage à quelques pas de son ancienne adresse pour s’agrandir et vous proposer de toutes nouvelles prestations. Vous pourrez en effet profiter de massages relaxants dans l’espace détente du salon, peaufiner votre teint grâce au bronzage californien ou encore sublimer vos mains avec la pose de vernis permanent. Alors, prenez vite rendez-vous pour vous faire pour le réveillon!

111, route de Luxem-

Tél.: 26 20 25 26

bourg à Bereldange

Mardi-jeudi: 9h-18h

Marc Vincent, propriétaire des magasins SOON créés il y a 10 ans et premier détaillant à avoir proposé la marque Pandora en 2006, était le partenaire idéal pour la création du premier Pandora Store qui ouvrira ses portes en décembre à Luxembourg ville. La vaste gamme de bijoux Pandora y sera présentée dans son entièreté ainsi que des articles exclusifs réservés uniquement aux Pandora Stores!

Tél.: 33 17 33 - www.

vend: 9h-19h

26 rue des Capucins,

Adresse:

mowo.lu

Samedi: 8h-17h

Luxembourg ville

.......................................................................................................................

4, rue de la Boucherie à Luxembourg ville -

Premier concept store Pandora Jewellery au Luxembourg!

Société éditrice Alinéa éditions & communication s.à r.l. 74, rue Ermesinde L-1469 Luxembourg Tél.: [352] 26 45 85 86 Fax: [352] 26 45 84 94 service.commercial@femmesmagazine.lu redaction@femmesmagazine.lu Toute reproduction de ce magazine même partielle est interdite. Cover DUNE

Abonnement pour 11 numéros par an Coupon à envoyer à Femmes Magazine avec preuve de paiement Pour le Luxembourg 33 € Pour les pays frontaliers 35 € Nom:

.......................................................................................................

Prénom:

............................................................................................

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.......................................................................... À verser au compte IBAN BGL n°LU29 0030200166890000


146 | HOROSCOPE

horoscopE Sagittaire 22 novembre au 21 décembre

Horoscope établi par

Hélène Mack

www.astrodyssee.com Consultation en ligne de qualité, paiement sécurisé par carte bancaire Tél.: [+33] 6 07 82 77 76

Cœur: nouvelle période pleine de rebondissements qui feront bouger les choses. Travail: Vous aurez l’occasion de discuter de certains problèmes qui vous préoccupent. Vitalité: Les microbes s’intéressent à vous…

Bélier du 21 mars au 20 avril Cœur: Vivez les meilleurs moments, vous voilà au paradis terrestre.Travail: Revoyez vos projets et vos acquis avant de vous engager dans une nouvelle expérience à risque.Vitalité: Votre santé suivra l’ambiance astrale positive.

Taureau du 21 avril au 20 mai Cœur: Entretenez votre histoire amoureuse, car après le 20, elle risque de vous procurer une désagréable sensation de désertion. Travail: Vous ne disposez pas de tous vos moyens, car le trac vous tenaille. Vitalité: Votre équilibre physiologique oscillera entre l’excès et le trop peu.

Gémeaux du 21 mai au 21 juin Cœur: Admettez que vous ne savez pas très bien où vous en êtes. Travail: Vous savez maintenant exactement ce que vous voulez. Cela vous permettra d’avancer. Vitalité: Restez centrée et éloignez les fâcheux qui grignoteront votre énergie.

Cancer

Scorpion

du 23 juin au 22 juillet

du 23 octobre au 21 novembre

Cœur: Vous serez résolument optimiste pour les autres, vous remontez le moral de votre partenaire, de vos collègues et vos amies. Travail: Ce que vous entreprenez pendant ce mois aura un véritable parfum de succès. Vitalité: Avec cette belle énergie... vous semblerez même être invulnérable au virus.

Cœur: Votre conjoint, vos amies auront besoin de votre soutien, de vos conseils et vous serez là pour eux. Travail: Vous serez très engagée dans vos projets professionnels, une période pimentée vous attend. Vitalité: Il serait urgent d’aller bien, car il se prépare un maximum de «plans fêtes».

Lion

Capricorne

du 23 juillet au 22 août

du 22 décembre au 20 janvier

Cœur: Au fil des jours, vous vous apercevrez qu’une personne tient une place de plus en plus importante dans votre vie. Travail: Une période relaxe, vous vous poserez, vous mettrez du zen dans votre quotidien. Vitalité: Vous serez peut-être attirée par les nouvelles collections de «médicaments pleine forme».

Cœur: Vous aurez peut-être à cœur de lier vos activités avec l’être aimé et de vous balader dans la nature. Travail: Vous optimiserez votre temps de manière efficace vous permettant d’en garder davantage pour vos loisirs. Vitalité: Vous décuplerez votre résistance...

Vierge

du 21 janvier au 19 février

du 23 août au 22 septembre Cœur: Vous aurez besoin de réflexion afin de disséquer vos sentiments avant d’être disponible pour une renaissance amoureuse.Travail: Créativité et sagesse dans l’élaboration de vos plans vous confirmeront la bonne décision prise. Vitalité: Bon début de mois pour une pause désintox avant les fêtes.

Balance du 23 septembre au 22 octobre Cœur: Vénus, pleine de beaux aspects vous déroulent un tapis rouge d’opportunités. Vous aurez juste besoin de vous montrer! Travail: Restez centrée sur vous même durant cette période, vous récolterez les fruits de votre travail et vous pourrez profiter d’une opportunité pour innover. Vitalité: Dormez davantage pour ne pas tomber dans une hyperexcitation fatigante.

Verseau Cœur: Quelqu’un de proche risquerait d’avoir la fidélité négligente, tournez-vous vers les copines!! Travail: Entre fureur de vivre pour votre job et humeur en dents-de-scie, pas facile de décrypter ce qui se passe en vous… Vitalité: Les virus voyagent, prenez des précautions.

Poissons du 20 février au 20 mars Cœur: Votre cœur piétine et la situation n’avance pas. Soyez patiente. Travail: Un peu de recul pour calmer vos anxiétés passagères. Vitalité: Vous aurez envie de sortir, de vous aérer, votre mental en a bien besoin!


HOME INTERIORS

by Flamant 203, route d’Esch. L-1472 Luxembourg T +352 27 12 56 36 - homeinteriors@homeinteriors.lu

Notre boutique sera ouverte les dimanches 2-9-16-23 décembre de 14h à 18h www.homE i nTE ri ors .L u


Femmes magazine 132