Issuu on Google+

LE PROGRAMME DE MATCH OFFICIEL DE L’AS MONACO FC

2009-2010

Stade Louis II - 1ère Journée

Samedi 8 août 2009 21 heures

www.asm-fc.com C E P R O G R A M M E E S T G R AT U I T - N E P E U T Ê T R E V E N D U - N E PA S J E T E R S U R L A V O I E P U B L I Q U E

B;C7=7P?D;E<<?9?;B:;B7ICED79E<9

LE MAGAZINE OFFICIEL DE L’AS MONACO FC

ABONNEZ-VOUS SUR

www.diagonale-asmfc.com


view Sébastien

Puygrenier

“Une grande détermination” Le nouveau défenseur central de l’AS Monaco FC est aussi intraitable sur un terrain que posé et souriant dans la vie. Avec humilité et une grande soif de vaincre, Sébastien se veut ambitieux pour sa nouvelle équipe, dont il vante le talent et l’état d’esprit.


Sébastien, tu avais rapidement fait part dans les médias de ta volonté de jouer pour l’AS Monaco FC, peux-tu en expliquer les raisons ? Même si les résultats ont moins suivi ces dernières saisons, l’ASM FC reste un grand club. La volonté du staff technique, qui avait fait de moi une priorité en défense centrale, a beaucoup joué également. C’est important de sentir que l’on compte sur vous. Et puis bien sûr, il y a la présence de Guy Lacombe, qui est un entraineur réputé. Après 5 années passées à Nancy, tu as enchaîné deux clubs en six mois : le Zénith Saint-Petersbourg et Bolton. Que retiens-tu de ces expériences ? J’ai connu d’autres footballs. En Russie, c’était très technique. En Angleterre il y avait un rythme élevé et beaucoup d’engagement. J’ai connu de bons moments en Russie, avec notamment la découverte de la Ligue des Champions. J’ai joué avec de nombreux internationaux, à l’image d’Archavine. Tu as tenu une chronique dans le journal « Le Monde », durant tes six mois en Russie... Oui, une fois par semaine, je racontais ma nouvelle vie en Russie, mes matchs, les rencontres que je pouvais faire. Il y a eu quelques anecdotes sympa... Je ne regrette pas mon choix, j’ai beaucoup appris et découvert un autre univers. Les supporters du Zénith t’avaient rapidement surnommé « Sliki » (le chauve)... (Rires) Pourvu que ça ne me suive pas trop longtemps ! Les supporters du Zénith sont bons, ils nous ont toujours soutenu. Ils sont bruyants mais corrects généralement, même si ça chauffe parfois, lorsqu’il y a des rencontres avec des clubs rivaux. Il y a moins d’un an, tu remportais à Monaco l’UEFA Supercup face à Manchester United... (Il sourit) Un grand souvenir ! C’était un des plus beaux matchs de ma carrière. Battre Manchester United et ses stars, c’était intense à vivre. Le poste de défenseur a-t-il toujours été une évidence ? Pas du tout : enfant, je jouais attaquant ! Et plus j’ai grandi, plus les entraîneurs m’ont fait reculer. Mon père me disait : « Arrête de rêver, tu ne seras jamais un bon attaquant ! » (rires). Mais moi, je voulais marquer des buts ! Finalement,

Identité

28

Sébastien Puygrenier Né le : 28 janvier 1982 A : Limoges Taille : 1m87 / Poids : 88 kg Poste : Défenseur Parcours : Rennes, Nancy, Zénith St-Petersbourg, Bolton, AS Monaco FC Palmarès : Champion de France L2 2005 (Nancy), Coupe de la Ligue 2006 (Nancy), Supercoupe d’Europe 2008 (Zénith St-Petersbourg)

en Minimes, lors des sélections régionales, on m’a fait jouer en défenseur et c’est à ce poste-là que Rennes m’a repéré. Comment s’est passée ton arrivée à l’AS Monaco FC ? J’ai été super bien accueilli. Il y a un groupe de qualité. Et je ne dis pas ça juste pour la formule. Même depuis la Russie ou l’Angleterre, j’ai continué de suivre le championnat français, donc je connaissais déjà pas mal l’équipe. Il y a du talent. Bien sûr, il y a des défauts à corriger. Ils doivent surtout prendre conscience de leurs qualités. Mais je suis positif, car la mentalité est vraiment bonne. Comment s’est déroulée la préparation menée par Guy Lacombe ? Elle a été très intéressante. C’est quelqu’un qui guide beaucoup les joueurs, qui recadre, conseille... Il a un discours cohérent, les jeunes sont unanimes là-dessus. C’est pour ça que je sens que cette saison va être bonne. Il n’y a pas de mauvais esprit, personne n’essaye d’en faire le minimum, il y a une grande détermination dans ce groupe, c’est très fort. Si tu n’avais pas été footballeur, qu’aurais-tu fait de ta vie ? Difficile à dire, car depuis tout petit, devenir footballeur professionnel était un rêve. Peutêtre que je serais devenu pompier, comme mon père !

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Sébastien Puygrenier dans le numéro 15 de Diagonale, le magazine officiel de l’AS Monaco FC (sortie le 8 août).

LE PROGRAMME DE MATCH OFFICIEL DE L’AS MONACO FC


match Entraîneur : Guy LACOMBE

AS MONACO FC

n° prénom nom

né le

à

taille-poids

30 Flavio ROMA 16 Stéphane RUFFIER 1 Yohann THURAM-ULIEN

21/06/74 27/09/86 31/10/88

Rome (Ita) Bayonne Courcouronnes

1,92m - 89kg 1,87m - 89kg 1,87m - 85kg

12 32 15 4 2 19 13 3 28 24 14 18

Pereira da Silva ADRIANO Igor LOLO Thomas MANGANI François MODESTO Cédric MONGONGU Patrick MÜLLER Vincent MURATORI Nicolas NKOULOU Sébastien PUYGRENIER Massamba SAMBOU Dario SIMIC Djimi TRAORÉ

03/04/82 22/07/82 29/04/87 19/08/78 22/06/89 17/12/76 03/08/87 27/03/90 28/01/82 17/09/86 12/11/75 01/03/80

Salvad. de Bahia (Bré) Adzopé (CIV) Carpentras Bastia Kinshasa (RDC) Genève (Sui) Orange Yaoundé (Cam) Limoges Kolda (Sén) Zagreb (Cro) Saint-Ouen

1,80m - 74kg 1,80m - 77kg 1,82m - 79kg 1,83m - 80kg 1,89m - 76kg 1,82m - 69kg 1,78m - 68kg 1,80m - 77kg 1,87m - 88kg 1,90m - 90kg 1,80m - 76kg 1,90m - 83kg

8 34 22 7 25 23 21 26 11 5 6 29

Alejandro ALONSO Frédéric BULOT Loïc DUFAU Jean-Jacques GOSSO Lukman HARUNA Jerko LEKO Malaury MARTIN Yohan MOLLO Luis de Carvalho NENÊ Diego PEREZ Nikola POKRIVAC Distel ZOLA

03/03/82 27/09/90 15/03/89 15/03/83 04/12/90 09/04/80 25/08/88 18/07/89 19/07/81 18/05/80 26/11/85 05/02/89

Buenos Aires (Arg) Libreville (Gab) Marseille Abidjan (CIV) Lagos (Nig) Zagreb (Cro) Nice Martigues Sao Paulo (Bré) Montevideo (Uru) Cakovec (Cro) Paris

1,70m - 68kg 1,82m 1,77m - 75kg 1,77m - 75kg 1,85m - 77kg 1,87m - 85kg 1,78m - 75kg 1,75m - 74kg 1,81m - 72kg 1,77m - 81kg 1,85m - 84kg 1,82m - 76kg

31 17 27 10 20 35

Djamel BAKAR Serge GAKPÉ Frédéric NIMANI Chu-Young PARK Juan Pablo PINO Yannick SAGBO

06/04/89 07/05/87 08/10/88 10/07/85 30/03/87 12/04/88

Marseille Bondy Marseille Daegu (CDS) Cartagena (Col) Marseille

1,71m - 67kg 1,77m - 79kg 1,91m - 87kg 1,82m - 75kg 1,76m - 72kg 1,83m - 78kg

B;C7=7P?D;E<<?9?;B:

Votre abonnement 6

,50 €

24

soit 1 n

t • Abonnemen ériq • Édition num

ww w.d ia

J.B. MARTIN

Aux Capucines

ECCO PELLET

CHAUSSEUR

HOMMES - FEMMES SPÉCIALISTE POUR ENFANTS 13-15, rue Princesse Caroline - MONACO T. +377 93 30 28 32

MOD’8

GEOX

MEPHISTO PH PIERRE CARDIN

RIEKER

PETER KAISER ARA

ROMIKA

Ent : Daniel LATORE

gonale


TOULOUSE FC n° prénom nom

né le

à

taille-poids

16 Olivier BLONDEL

09/07/79

Mont St-Aignan

1,87m - 78kg 1,82m - 72kg

1 Sébastien HAMEL

20/11/75

Arpajon

30 Yohann PELÉ

04/11/82

Brou-sur-Chantereine 1,92m - 79kg

4 Mauro CETTO

14/04/82

Rosario (Arg)

1,82m - 78kg

3 Daniel CONGRE

05/04/85

Toulouse

1,84m - 79kg

23 Albin EBONDO

9?;B:;B7ICED79E<9

t 6 numéros

,40 €

29

1 numéro offert !

23/02/84

Marseille

1,83m - 85kg

2 Mohamed FOFANA

07/03/85

Gonesse

1,81m - 75kg

12 Cheikh M’BENGUE

23/07/88

Toulouse

1,83m - 75kg

13 Dany NOUNKEU

11/04/86

Yaoundé (Cam)

1,84m - 85kg

45 Alassane TOURÉ

09/02/89

Paris

1,83m - 73kg

20 Mathieu BERSON

23/02/80

Vannes

1,80m - 73kg

17 Alexandre BONNET

17/10/86

La Roche-sur-Yon 1,73m - 63kg

25 Daniel BRAATEN

25/05/82

Oslo (Nor)

1,84m - 85kg

29 Etienne CAPOUE

11/07/88

Niort

1,89m - 80kg

15 Paulo CESAR

26/06/78

Osasco (Bré)

1,76m - 77kg 1,85m - 70kg

6 Antoine DEVAUX

21/02/85

Dieppe

8 Etienne DIDOT

24/07/83

Paimpol

1,75m - 65kg

21/09/88

Araras (Bré)

1,86m - 73kg 1,74m - 72kg

11 Michel LUAN 5 Paulo MACHADO

t érique

ale-asm

fc . c

om

Entraîneur : Alain CASANOVA

31/03/86

Porto (Por)

24 Oumar N’DIAYE

09/12/88

Nouakchott (Mau) 1,83m - 67kg

22 Moussa SISSOKO

16/08/89

Le-Blanc-Mesnil

1,87m - 83kg

14 Pantxi SIRIEIX

07/10/80

Bordeaux

1,80m - 72kg

27 Franck TABANOU

30/01/89

Thiais

1,78m - 70kg

11 André-Pierre GIGNAC

05/12/85

Martigues

1,87m - 84kg

9 Soren LARSEN

06/09/81

Køge (Dan)

1,94m - 90kg

7 Fodé MANSARÉ

03/09/81

Conakry (Gui)

1,75m - 71kg

19 Xavier PENTECOTE

13/08/86

Saint-Dié

1,80m - 77kg

28 Ahmed SOUKOUNA

13/01/90

Paris

1,82m - 76kg

Intervention 24/24h • Sécurité électronique • Installation d’alarmes • Télésurveillance

Toutes surveillances protection de biens et de personnes par agents de sécurité, gardes armés, agents IGH. Sécurité rapprochée - Gardes avec chiens. Rondes avec véhicules radio, de jour et de nuit

Transports et escortes par voitures blindées

Monaco Sécurité Privée

“Le Lumigean” - 2, bd Charles III - MC 98000 MONACO T. +377 97 77 24 24 - F. +377 97 77 24 25 info@monaco-securite.mc


visiteurs

Toulouse FC : en toute modestie Le Téfécé a bien géré son mercato estival en conservant la plupart de ses joueurs et en remplaçant efficacement Carasso par Yohann Pelé. L’entraîneur Alain Casanova et le président Olivier Sadran se veulent néanmoins modestes voire prudents sur les ambitions toulousaines. La qualification en Europa League en fin de saison dernière est venue mettre en valeur le travail d’Alain Casanova et de son groupe. Une quatrième place arrachée au nez et à la barbe du LOSC et du PSG, grâce à une meilleure différence de buts. Le marché des transferts a été bien géré dans la ville rose, malgré un « épisode Gignac » qui aurait pu se transformer en feuilleton de l’été. Mais les dirigeants et le coach Alain Casanova, soucieux de garder leur buteur ont tenu bon : malgré l’intérêt lyonnais, Gignac reste au Téfécé. Le club a certes perdu son gardien, Cédric Carasso, parti renforcer le champion bordelais, mais a réussi un bon coup en recrutant le portier du Mans, Yohann Pelé. Fraîchement arrivé, il commentait les ambitions du son nouveau club : « Il n’y a jamais de vérité dans le football, c’est très difficile de savoir comment ça va se passer. Le groupe a quasiment été conservé dans son intégralité. Pour le moment, ni le coach ni le président ne nous ont fixé des objectifs précis. On s’est dit entre nous que nous avions envie de faire une bonne saison. Tout le monde travaille dans ce sens là. Entre nous, on aimerait faire aussi bien que l’an passé c’est-à-dire décrocher une place européenne. » Malheureusement pour Yohann, sa fracture de la main la semaine passée devrait le priver de compétition pendant 4 à 5 semaines. Avec les autres arrivées de Devaux (Boulogne sur Mer), Luan (Sao Caetano) et Machado (FC Porto), le TFC s’est intelligemment renforcé, malgré la perte de Jérémy Mathieu, transféré au FC Valence. Les matchs amicaux ont bien sûr peu de signification mais le bilan est positif : 4 victoires, 3 nuls et aucune défaite, 15 buts marqués et 5 encaissés. La stabilité de l’effectif explique des automatismes rapidement retrouvés, sans oublier l’efficacité de Gignac, auteur de 3 buts. Alain Casanova dément néanmoins des ambitions démesurées : « Le foot, c’est fragile. L’équilibre est tellement difficile à trouver. Le moindre grain de sable peut perturber une équipe, dans son jeu, dans ses convictions. Il

faut rester vraiment très humble et avoir du recul sur les choses. Le fait d’avoir fait une saison convenable l’an dernier ne garantit pas que cette saison sera du même niveau. On s’attend à souffrir et je prépare l’équipe à connaître des difficultés. » Mais avec un nouveau statut d’européen, et la sélection en équipe de France de Gignac et Sissoko, les Toulousains, même s’ils s’en défendent, seront considérés par les observateurs comme un sérieux concurrent au podium. Ce seront alors le mental et la cohésion du groupe qui feront la différence. La jeunesse de l’effectif pourrait alors se faire ressentir dans les périodes de doutes. Le président Sadran tente à tout prix de chasser la pression des épaules des joueurs : « Nos ambitions ? Au risque de décevoir, nous jouons la pérennité en L1, dans une fourchette oscillant entre la 5e et la 15e place tout en jouant l’Europe au maximum. Pour les joueurs, l’Europa League est une vitrine et une expérience extraordinaire. » De la modestie, certes, qui n’empêchera probablement pas Alain Casanova et son équipe de rêver secrètement à une place tout en haut du classement.

la dernière confrontation le 14 mars 2009 - Stade Louis II

Monaco - Toulouse 3-2 Buteurs : Nimani (40’), Modesto (75’), Lolo (90’+2’) pour Monaco Gignac (26’), Cetto (68’) pour Toulouse


stats les matches de préparation

Trofeo Pirelli – Jeudi 30 juillet 2009 - 21h

AS Monaco FC – FC Internazionale Stade Louis II - 14300 spectateurs - Arbitre : M. Mezouar

Jeudi 9 juillet 2009 - 18h30

AS Monaco FC – UNFP

0-1

Centre Omnisports de Vichy - 500 spectateurs - Arbitre : M. Ragaieg

0-0 AS MONACO FC : RUFFIER (THURAM-ULIEN 46’), MODESTO (DUFAU 46’), ADRIANO (SIMIC 46’), NKOULOU (SAMBOU 46’), TRAORÉ (MURATORI 46’), MANGANI (PEREZ 46’), HARUNA (LEKO 46’), MOLLO (MARTIN 46’), BULOT (DIAZ 46’), SAGBO, GAKPÉ (BAKAR 46’)

MILITO (56’)

AS MONACO FC : RUFFIER (ROMA 46’), LOLO, MONGONGU (ADRIANO 82’), PUYGRENIER, TRAORÉ, PEREZ (MODESTO 79’), MANGANI (HARUNA 65’), ALONSO (GAKPÉ 46’), NENÊ, BAKAR (PINO 65’), PARK (MURATORI 82’)

Dimanche 2 août 2009 - 21h

Cannes - AS Monaco FC Stade Pierre de Coubertin - 3000 spectateurs - Arbitre : M. Hamila

Mercredi 15 juillet 2009 - 19h

AS Monaco FC – AS St-Etienne Stade Malleval de Roanne - 3000 spectateurs - Arbitre : M. Fraise

0-0 AS MONACO FC : ROMA (RUFFIER 46’), ADRIANO (MODESTO 46’), PUYGRENIER (MANGANI 46’), MONGONGU (SAMBOU 46’), TRAORÉ (MURATORI 46’), PEREZ (LEKO 46’), NKOULOU (HARUNA 46’), MOLLO (GAKPÉ 46’), NENÊ (PINO 46’), DIAZ (BULOT 46’), BAKAR (SAGBO 46’)

Samedi 18 juillet 2009 - 22h

FC Porto - AS Monaco FC Estádio do Dragão - 38000 spectateurs - Arbitre : M. Lamares HARUNA (csc 30’) MARIANO GONZALES (40’) GUARIN (69’)

3-0

AS MONACO FC : RUFFIER (THURAM 46’), ADRIANO (MODESTO 46’), PUYGRENIER (MANGANI 60’), MONGONGU (SAMBOU 60’), TRAORÉ (MURATORI 60’), NKOULOU (POKRIVAC 46’), HARUNA (PEREZ 46’), MOLLO (LEKO 60’), PINO (GAKPÉ 46’), NENÊ (DIAZ 60’), SAGBO (BAKAR 46’)

NENÊ (52’sp) PINO (65’) NENÊ (89’)

AS MONACO FC : THURAM (RUFFIER 46’), MODESTO (LOLO 46’), ADRIANO (MONGONGU 46’), SAMBOU (PUYGRENIER 46’), MURATORI (TRAORÉ 46’), NKOULOU, MANGANI (HARUNA 46’), BULOT (NENÊ 46’), GAKPÉ (BAKAR 46’), NIMANI (PINO 46’), SAGBO (PARK 46’)

>les matches du jour AS MONACO FC AUXERRE BORDEAUX GRENOBLE LE MANS LILLE MONTPELLIER RENNES ST-ETIENNE VALENCIENNES

-

TOULOUSE SOCHAUX LENS MARSEILLE LYON LORIENT PARIS SG BOULOGNE NICE NANCY

> la prochaine journée (22-23/08)

Mercredi 22 juillet 2009 - 19h

AS Monaco FC – Pontivy Parc des Sports de Sarzeau - 500 spectateurs - Arbitre : M. Jochem MOLLO (18’) PARK (32’) SAGBO (55’)

1-3

ARBAUD (20’sp)

3-1

AS MONACO FC : ROMA (THURAM 46’), LOLO (MODESTO 46’), PUYGRENIER (SAMBOU 46’), MONGONGU (ADRIANO 46’), TRAORÉ (MANGANI 46’), NKOULOU (PEREZ 46’ puis HARUNA 75’), HARUNA (POKRIVAC 46’), ALONSO (GAKPÉ 46’), MOLLO (PINO 46’), NENÊ (MURATORI 46’), PARK (SAGBO 46’)

Samedi 25 juillet 2009 - 19h

AS Monaco FC – Lorient Stade Mané-Braz à Inzinzac - 2000 spectateurs - Arbitre : M. Olivier

0-0 AS MONACO FC : RUFFIER, LOLO (MODESTO 58’), MONGONGU (ADRIANO 70’), PUYGRENIER, TRAORÉ (SAGBO 80’), NKOULOU (MANGANI 68’), HARUNA (PEREZ 58’), ALONSO (GAKPÉ 58’), MOLLO (MURATORI 70’), NENÊ, PARK (BAKAR 58’)

NANCY BOULOGNE LENS LORIENT LYON MARSEILLE NICE PARIS SG SOCHAUX TOULOUSE

-

AS MONACO FC GRENOBLE AUXERRE MONTPELLIER VALENCIENNES LILLE RENNES LE MANS BORDEAUX ST-ETIENNE

Prochain rendez-vous au Stade Louis II

AS MONACO FC - LORIENT* Samedi 22/08/2009 à 19h

LE PROGRAMME DE MATCH OFFICIEL DE L’AS MONACO FC



Diagomatch 01