Issuu on Google+

Fabrication d’horlogerie et de bijouterie Herstellung von Uhren und Schmuck

Projet1_Mise en page 2 27/04/11 08:45 Page1

No 1188 Mai/Juin 2011

HBJO SERVICE SA sera présent Halle 13 - Stand B7 au salon EPHJ, qui se déroule du 24 au 27 mai 2011 à Lausanne.


ISO 9001

RXF 500

EPHJ: Stand 17-C7

Capacité de 1 à 2 montres (dimension de la cuve Ø 80 mm x 65 mm) Pression d’utilisation jusqu’à 500 bar Commande à écran tactile avec possibilité de mémoriser 18 programmes

Rue du Collège 92 CH-2300 La Chaux-de-Fonds Tél. +41 32 967 86 86 Fax +41 32 967 86 87 info@roxer.ch - www.roxer.ch

Utilisation de l’eau comme moyen de contrôle - pas de danger en cas de mauvaise manipulation Fonction automatique de vidange et de remplissage de la cuve Bac de récupération de l’eau et réservoir en inox


No 1188 Mai/Juin 2011

Destiné aux fabricants d’horlogerie et de bijouterie Für die Hersteller von Uhren und Schmuck

Une revue du groupe Eine Fachzeitschrift der Gruppe

Editeurs - Verlag

Europa Star HBM SA

Route des Acacias 25 P.O. Box 1355 CH-1211 Genève 26 Tél. +41 - (0)22 307 78 54 Fax +41 - (0)22 300 37 48 e-mail: vzorzi@eurotec-bi.com www.europastar.biz Directrice des Editions Techniques Bereichsleiterin Technische Verlagsobjekte Véronique Zorzi Coordination de la rédaction Redaktion Pierre-Yves Kohler Directeur Général Geschäftsführer Philippe Maillard

Parutions: 7 fois par an Abonnement CHF 60.Erscheint 7 mal pro Jahr Jahresabonnement CHF 60.Info: jricher@europastar.com

Contenu rédactionnel: Habillement Pierres et métaux précieux Présentoirs, Ecrins Eléments de vitrine Electronique Traitement de surface Mécanique de précision pour la fabrication d’horlogerie et de bijouterie Redaktioneller Inhalt: Ausstattung Edelsteine und -metalle Etuis, Displays Elektronik Oberflächenbehandlung Feinmechanik für die Herstellung von Uhren und Schmuck Imprimé à Genève par Atar Roto Presse SA

Innovation, question de faim Récemment, à l’occasion de Baselworld, nous rappelions qu’au cours de l’année qui vient de s’écouler, plus encore que les horlogers indépendants ce sont les soustraitants qui ont le plus fortement senti la fragilité de leur modèle. Poussés avant la crise à investir lourdement pour affronter une demande sans cesse en augmentation, contraints par la compétition à s’équiper en outils de pointe, à approfondir leurs recherches mécaniques, à se lancer dans des études portant sur les matériaux ou les modes de production, les sous-traitants ont ressenti de plein fouet la baisse soudaine de leurs carnets de commandes – voire certaines annulations pures et simples. De plus, les jeux d’absorption, d’intégration, les rachats et les prises de participation ont fait le reste, fragilisant plus avant la profession. Une profession qui, certes, a elle aussi a été aveuglée un temps par la marche triomphale du marché horloger, avant de ressentir durement son étroite dépendance aux retournements soudains de ce marché. Mais quand un horloger peut toujours déstocker ou, si nécessaire, comprimer ses effectifs, externaliser, se tourner vers d’autres fournisseurs, un sous-traitant n’a pas ce volant d’action à disposition. A moins que, comme un Christophe Claret qui n’a pas eu peur d’avouer publiquement une baisse de son chiffre d’affaires de 33% en 2010, on ne crée à son tour sa propre marque horlogère, pour compenser les commandes annulées Mais tout le monde n’est pas en mesure de le faire, bien évidemment. Mais cette «faiblesse» structurelle d’une profession dépendant des commandes qui lui sont adressées peut également se transformer en force. Car s’il est une qualité que les sous-traitants ont ainsi bien été obligés d’acquérir, au fil des nombreux retournements et contorsions de la demande, c’est la «souplesse». Et cette souplesse, à condition qu’elle soit bien comprise et bien intégrée, offre des opportunités que les mastodontes centralisés et bureaucratisés ont souvent plus de peine à saisir. Ces opportunités ont un nom: l’innovation. Innovation dans les processus de fabrication, les matériaux, les technologies, les solutions mécaniques... Car, comme l’histoire nous l’enseigne, l’innovation est presque toujours le fait d’individus, de petites structures pour qui elle est essentielle. Pour qui elle est tout simplement une question de survie, comme l’expliquait Akio Morita, ancien PDG de Sony (une entreprise devenue ensuite un monstre bureaucratique mais qu’il avait cofondé en 1946, en pleine débâcle japonaise, avec une poignée de collaborateurs): «Tout le monde peut innover, si sa vie en dépend.» La vie et la survie de nombre de «sous-traitants», celle des branches dites à tort «annexes» – alors qu’elles sont bien souvent «centrales» – ne dépend-t-elle pas nécessairement et essentiellement de cette force et de cette volonté d’innovation que des années de vaches grasses ont peut-être assoupies. Car innovation rime toujours avec prise de risque. Et ce sont toujours ceux qui «ont faim» qui sont prêts à prendre tous les risques. Un exemple récent l’a encore confirmé: une grande marque cherchait à faire fabriquer un verre saphir très particulier et hautement complexe à réaliser – et donc très risqué à produire. Désireuse de le faire manufacturer en Suisse (tout le reste de la montre en question étant 100% helvétique), elle a cherché en vain le courageux qui allait oser se lancer. Sans succès. C’est donc un Chinois qui a fini par s’y coller. Sans doute avait-il plus «faim» que les Suisses... Pierre Maillard Rédacteur en chef d’Europa Star

3


«Nous vous invitons au salon EPHJ à Lausanne du 24 au 27 mai 2011, Halle 15 - Stand A1» «Venez découvrir notre gamme de mouvements manuels et automatiques»


10 éditions au service des microtechnologies Cette année, le salon EPHJ fête sa 10ème édition et le salon EPMT sa 5ème édition tout en présentant une évolution vers le domaine médical avec la première de SMT. Avec plus de 570 exposants cette manifestation semble à nouveau promise au succès. Pour faire le point sur ces années de passion au service de l’industrie, nous avons interviewé Messieurs André Colard et Olivier Saenger, co-fondateurs du salon. Lors de la fondation d’EPHJ en 2002 quels étaient vos objectifs et avaient-ils été atteints ? Notre idée de base était de créer un salon qui corresponde aux besoins des professionnels et qui soit décalé dans le temps par rapport aux manifestations touchant les produits finis du domaine horloger. Il s’agissait de mettre en place un événement dédié à l’environnement professionnel horloger, ceci en amont et en aval de la production des montres. Nous voulions également créer une ambiance conviviale qui favorise les relations entre visiteurs et exposants, mais également entre exposants et offrir la possibilité aux petites entreprises de se présenter à peu de frais. Tout n’a pas toujours été simple, mais avec l’enthousiasme nous avons réussi cette première édition. Quel regard portez-vous sur l’évolution depuis cette époque ? Le concept de base, le fil rouge de la manifestation est toujours resté le même et les exposants y sont sensibles. Le processus de développement s’est poursuivi harmonieusement et le salon a grandi chaque année. Nous avons toujours réussi à préserver l’esprit de la manifestation et la meilleure des récompenses est la fidélité et le plaisir de nos exposants à revenir chaque année. Après 5 ans, nous avons élargi le domaine de compétences de la manifestation à toutes les microtechnologies avec EPMT. Nous n’avons pas toujours, ayant certaines contraintes d’espace, pu faire tout juste et le salon a demandé quelques éditions avant de trouver sa place naturellement. Nous pouvons dire que depuis l’année passée, la notion de synergies trans-domaines a parfaitement fonctionné. Le fait de réunir les deux salons dans le même bâtiment a vraiment renforcé la manifestation et tant les visiteurs que les exposants nous ont fait part de leur satisfaction. En 2011, les challenges d’un salon spécialisé sont-ils très différents de lors de la fondation de EPHJ ? L’expérience nous a permis de lancer EPMT. Nous ne l’avons pas organisé «juste pour le plaisir» mais bien pour répondre à ce besoin de complémentarité et d’élargissement des capacités. Les responsables d’entreprises souhaitent sécuriser leurs activités et l’une des pistes est d’offrir leurs compétences à plusieurs domaines des microtechnologies. Un des challenges les plus importants est d’être attentifs à tout et d’être en permanence à l’écoute. Nous gardons le cap, l’objectif est toujours le même : Nous offrons un salon abordable autour de stands modulaires de qualité qui permet même aux toutes petites entreprises de venir présenter leurs atouts dans une atmosphère de qualité et de convivialité. Cette cohérence dans l’approche est un des éléments relevés par nos exposants et nous n’allons pas changer. Le salon «a une âme» et nous allons la préserver. Cette année, nous sommes dans les mêmes locaux que l’année passée mais nous avons augmenté la surface d’exposition de plus de 100 modules. Les challenges sont donc toujours les mêmes, nous devons être à l’écoute du marché et offrir une réponse adaptée. Après toutes ces éditions, est-ce toujours passionnant de mettre un tel salon sur pied ? Plus que jamais! Pour réussir, nous devons nous remettre en question en permanence pour améliorer toujours la qualité du salon et les avantages pour les exposants et les visiteurs. N° 1188

EPHJ/EPMT/SMT 2011 Dates: Horaires: Lieu: Exposants: Contact:

Du 24 au 27 mai 2011 Ma-Je : 9h30-18h00 Ve : 9h30-17h00 Beaulieu, Lausanne, Suisse Plus de 570 Env. 20% d’étrangers ephj@ephj.ch www.ephj.ch epmt@epmt.ch www.epmt.ch

C’est un fil conducteur depuis le début. Nous sommes très heureux des synergies que le salon a aidé à créer entre les exposants, très satisfaits des affaires que les exposants ont pu réaliser et également de voir que le salon continue de se développer harmonieusement. Le taux de fidélité des exposants est excellent et démontre que le salon répond à un besoin important de la part des exposants. Pour 2011, nous avons décidé de relever un nouveau challenge avec la création du pavillon SMT (Swiss Medical Technologies) au sein d’EPMT. Justement, comment positionnez-vous SMT ? Comme expliqué précédemment, le concept est toujours le même, nous offrons la possibilité aux acteurs des microtechnologies de différents domaines de se rencontrer et de créer des synergies. Que nous parlions d’horlogerie, de microtechnique ou de médical, l’approche combinant haute précision, qualité, technologie et amour du travail bien fait est la même. Cela fait 10 éditions d’EPHJ et 5 d’EPMT que nous favorisons ces compétences. Nous avons décidé d’organiser SMT assez tardivement, puisque c’était il n’y a que 6 mois. La réponse a été excellente car la Suisse ne disposait pas d’un salon medtech annuel. SMT est appelé à se développer, mais nous ne faisons pas de plans irréalistes à long terme, nous avançons étape par étape en restant fidèles à nos principes de base. Et quels sont vos objectifs pour 2011 ? Cette année la branche horlogère est en croissance, EPMT a vu son nombre d’exposants largement augmenter et la partie SMT est toute nouvelle. Ces trois éléments devraient concourir à augmenter le nombre de visiteurs, mais notre but n’est pas le nombre à tout prix, mais bien la satisfaction de nos exposants par la qualité des visiteurs, des contacts et des affaires réalisées. Nous offrons un environnement professionnel qui favorise la qualité des échanges et des synergies. Très souvent les visiteurs viennent avec des sujets précis pour trouver des solutions sur le salon. Notre objectif est de continuer à offrir cette prestation à nos exposants. En ce qui concerne les visiteurs, nous souhaitons leur offrir la possibilité de trouver des réponses à leurs besoins. Le nombre et la qualité des exposants ainsi que les prestations annexes comme les conférences de haute valeur vont leur permettre de réussir leurs visites. Quelles seront ces conférences? Cette année, elles seront quasiment uniquement consacrées à des thèmes bio-medtech. Depuis le lancement d’EPMT, l’EPFL organise ses «Journées Microtechnique» dans le cadre du salon; c’est une reconnaissance de notre qualité et nous sommes très heureux de pouvoir offrir cette plateforme à l’école polytechnique et à nos autres partenaires Alliance, A3P, Bioalps, la FSRM, le medical cluster et Micronarc. Les 24 et 25 mai verront donc les journées microtechniques de l’EPFL prendre place. Le thème en est l’application des microtechnologies dans le développement de nouveaux produits biomédicaux. Le programme consiste en une série d’exposés scientifiques et de présentations de réalisations

5


industrielles dans ce domaine. Un forum de posters présentant divers projets de recherche des laboratoires de l’EPFL sera organisé. Des intervenants de haut niveau viendront de Suisse, d’Allemagne, de Belgique et même de Chine pour débattre de microtechnologie. Le jeudi 26 mai, le colloque Alliance-Micronarc traitera des matériaux bio-compatibles. A3P Suisse tiendra également son 12ème Forum au sein du Salon ; de plus, sous le label Interreg, le laboratoire Symme de l’Université de Savoie et l’EPFL organisent un séminaire sur le contrôle d’aspect. Le programme détaillé des conférences est disponible sur notre site www.epmt.ch. 10 éditions d’EPHJ et 5 d’EMPT, ce sont de beaux anniversaires, y aura-il des événements particuliers lors du salon pour «les célébrer» ? Cette année la soirée des exposants aura lieu le premier soir du salon et l’événement sera plus marqué que d’habitude. Ca sera l’occasion pour nous de partager le succès de la manifestation avec les exposants dont bon nombre nous ont accompagnés depuis le début. Il y aura bien entendu des surprises pour les exposants, mais nous souhaitons en garder le secret.

Et si vous deviez imaginez comment sera le 20ème anniversaire ? Depuis le début du salon nous avons avancé étape par étape en tenant compte des besoins des marchés et des préoccupations de nos exposants et des visiteurs. Nous allons continuer de cette manière et nous allons préserver le fil rouge et la qualité de la manifestation. Nous sommes convaincus que l’aspect relationnel et humain en restera un des points forts. Les personnes cherchant et proposant des solutions ont besoin de se rencontrer, d’échanger, de toucher et de voir. Un salon offrant toutes ces possibilités dans une atmosphère conviviale restera un outil très efficace. Nous ne pouvons pas prévoir les 20 ans, mais nous nous donnons les moyens de continuer de développer EPHJ/EPMT/SMT en accord avec les attentes du marché de toutes les microtechnologies en Suisse. Les organisateurs ouvrent des portes entre les différents domaines. Même si l’horlogerie a de très belles années devant elle, le médical et toutes les microtechnologies ont beaucoup à offrir en termes de synergies et de potentiel. Si le visiteur ne s’intéresse qu’à l’horlogerie, il disposera toujours d’une manifestation ciblée de haute qualité, mais s’il cherche également l’ouverture, il la trouvera.

LISTE DES EXPOSANTS EPHJ 2011

6

Blandenier SA, Genève 18/D2 BMC SA, Le Mont-s/Lausanne 17/A8 Boillat Décolletage SA, Loveresse 18/B16 Bonetto Cinturini Snc, Rettorgole di Caldogno 13/D3 Boninchi SA, Châtelaine 16/B1 Bossert GmbH, Birkenfeld 18/E7 Boucledor SA, Meyrin 2 13/E13 Brasport SA, La Chaux-de-Fonds 18/B2 Brogioli Casting Edelmetallguss AG, Schaffhausen 16/A11 Brogioli SA, Ponte Cremenaga 16/A13 Brütsch/Rüegger Group Services AG, Zürich-Mülligen 13/C5 Bula Technologies SA, Courtedoux 17/B11 Bulletin d’informations, Genève 13/A10 CADFEM (Suisse) AG, Renens 17/A10 Cadoxy SA, Courtedoux 12/B12 Cadramont SA, La Chaux-de-Fonds 16/B7 Cadranor SA, Courtedoux 16/B3 Capsa SA, La Neuveville 13/D18 Carl Schaefer (Schweiz) AG, Birr 13/A14 Carré d’Ebène, Estrablin 14/C29 CCIR Franche Comté, Besançon 14/B6 Cendres & Métaux SA, Biel/Bienne 13/B8 Cendror Récupération SA, La Chaux-de-Fonds 13/C12 Charles Perroud SAS, La Tour de Salvagny 13/B11 Chatelain Prototypes Sàrl, Tramelan 18/B9 Cheval Frères SAS, Besançon 17/A7 CHMicrotech SA, Biel/Bienne 17/B5 Ciposa SA, St-Blaise 17/D9 CLA SA, Delémont 12/A2 Clip Industrie Sàrl, Sion 15/B3 CMT Rickenbach SA, La Chaux-de-Fonds 17/C9 COFIMA, Neuville-sur-Saône 18/D1 Coloral SA, Neuchâtel 18/A2 Company Manufacture Reusse SA, Meyrin 13/E10 Compar SA, Pfäffikon SZ 13/C2 Composites Busch SA, Porrentruy 17/A5 Comptoir de Produits de Polissage, La Chaux-de-Fonds 14/C1 Conceptools SA, Le Locle 17/E10 Covatec SA, Orpund 17/B5 CPAutomation SA, Villaz-St-Pierre 13/B1 Createch, Besançon 14/C5 Crelier Fils SA, Bure 12/B7 Crevoisier SA, Les Genevez JU 17/D5 CSM Instruments SA, Peseux 13/B21 CTS, Saint-Claude 14/C4 Cyberis SA, Bassecourt 12/B18

Danielle Duplain Horlogerie Sàrl, La Chaux-de-Fonds DEA International (Suisse) SA, Biel Décors Guillochés SA, Cernier Décotech Sàrl, La Chaux-de-Fonds Décovi SA, Vicques Denis Raval, Porrentruy Detech SA, Le Noirmont Dexel SA, Biel/Bienne Diamaze Microtechnology SA, La Chaux-de-Fonds Diametal AG, Biel/Bienne 6 Diamond Sky SA, Genève Dihawag AG, Biel/Bienne Dixi Polytool SA, Le Locle DM Project Sàrl, Mervelier DM Surfaces SA, La Chaux-de-Fonds Dop Gestion SA, La Neuveville DPRM SA, Arch DS Consulting SA, Porrentruy Dubois & Dépraz SA, Le Lieu Dynatec SA, Préverenges easyDec SA, Delémont EMP SA, Tramelan Ecole Tech. .Vallée de Joux, Le Sentier Editolux Sàrl, Clichy Eichenberger AG, Reinach Eichenberger Futuretech, Reinach AG Electror SA, Delémont Elema SA, Henniez Elfix Production SA, La Chaux-de-Fonds Ema GmbH, Meilen Emissa SA, Le Locle EPHJ Eplan, Le Mont-s/Lausanne Equinoxe Cadrans Sàrl, Chavornay Erbas SA, Mendrisio Erma Boécourt SA, Boécourt Eskenazi SA, Carouge Estoppey-Addor SA, Biel/Bienne 4 Ets Grospiron, Paris Eurografite Srl, Mussolente Europa Star HBM SA, Genève Eurotec, Genève F.M. Industries SA, Vercel Femto SA, Biel/Bienne Filao Suisse, Le Locle Fimm SA, Porrentruy Fimm Sàrl, Savigny-sur-Orge Fleury SA, Biel/Bienne

18/B10 14/A19 14/A20 18/C7 13/C7 12/A8 12/A16 16/A4 17/A14 16/B12 13/E8 17/C10 17/B16 12/B14 16/B6 13/D11 17/B14 12/B6 17/B14 14/C18 12/A12 18/B14 18/E2 13/B20 13/C10 13/B17 12/B5 17/A20 16/B9 17/A15 17/E14 10/D18 13/B2 18/A4 13/C11 17/E3 18/E10 17/D15 13/E17 13/C13 13/A10 13/A10 14/A18 17/B5 13/C1 12/B15 17/A19 18/F12 N° 1188

s

Exposants Hall/Stand 4 Cad Group, Carouge GE 13/E6 A & S-e Sàrl, Carouge GE 13/A16 A. Aubry AG, Grenchen 16/A2 Abatech, La Chaux-de-Fonds 18/B7 Acrotec SA, Develier 13/C7 AdTime SA, Vicques 17/E9 Affolter Pignons SA, Malleray 18/C3 Affolter Technologies SA, Malleray 18/B6 AJS Production SA, Porrentruy 12/A9 Alco SA, Chavannes-p/Renens 17/A16 Allemand Frères SA, Biel/Bienne 13/C9 Allgemeine SA, Yverdon-les-Bains 13/B15 Alliance SA, St-Vit 11/A3 Altair Consulting, Grand-Lancy 13/A5 Altmann Casting SA, Ipsach 13/A9 Anaxa AG, Uster 2 14/C16 Andreas Daub, Pforzheim 13/B23 Anton Meyer + Co AG, Port 17/C1 Applilux Sàrl, La Chaux-de-Fonds 18/E4 Arcofil SA, St-Imier 18/A2 Arcomec SA, St-Imier 18/A2 Arcoptix SA, Neuchâtel 18/B9 Argor-Heraeus SA, Mendrisio 13/B12 Arkimedia SAS, Lorregia (PD) 14/B12 Artsupport GmbH, Rümlang 16/B2 Astuto Sàrl, Neuchâtel 17/B1 Asyril SA, Villaz-St-Pierre 13/B1 Atec-Cyl SA, La Chaux-de-Fonds 17/D11 Atelier d’émail, Genève 14/A9 Atokalpa SA, 2942 Alle 17/A1 Auchlin SA, 2520 La Neuveville 18/D6 Auer Casting SA, Genève 6 13/B13 Aurigane Créations SAS, Saint Die 13/B4 Axemble Suisse SA, La Neuveville 13/B6 AxNum AG, Biel/Bienne 17/E12 Azurea Technologies SA, Moutier 15/A4 B & F Tech Sàrl, Meyrin 16/A14 Bandi SA, Courtételle 17/E6 Bangerter Microtechnik AG, Aarberg 17/D2 Barcos Solutions, Jongny 13/B14 Baud Industries Suisse SA, Les Verrières 14/A7 BCD Microtechnique, Préverenges 18/A12 BD Product, Mamirolle 14/B2 Bergeon SA, Le Locle 17/A9 Berset AG, Sempach 13/B3 Berthet Horlogerie Sàrl, Villers-le-Lac 16/A6 Bibus AG, Fehraltorf 17/C15 Bicrom SA, Corgémont 18/D8 Bijoutil AG, Allschwil 13/D15 Billight SA, Meyrin 2 14/C23 Biwi SA, Glovelier 12/B3


N° 1188

Lean Training, Hochfelden 13/D7 Lécureux SA, Biel/Bienne 17/B5 Leica Microsystems AG, Weklar 16/A9 Léon Jaccard SA, L’Auberson 13/A14b Les Emboiteurs d’Espace SA, Carouge GE 18/C2 Lic NV/SA, Oostende 13/D12 Liengme SA, La Chaux-de-Fonds 17/F1 Louis Bélet SA, Vendlincourt 12/A6 Louis Laurent SAS, Paris 14/A1 LPA La Pratique, Morteau 14/C25 Luxe et Tech, Morteau 14/C11 Magma Concept SA, Plan-les-Ouates 18/A10b Major Trading LTD, Genève 5 13/E11 Manufacture d’Ebauches de Balanciers, Emibois-Muriaux 11/A1 Marcel Aubert SA, Biel/Bienne 17/B10 Marcel Monnot SA, Les Ecorces 16/A1 Maturo Mécanique Sàrl, Bassecourt 12/B8 Mecanor SA, Brügg BE 17/D8 Media+Marketing, Cormondrèche 13/D1 Merard-Cauillaudin, Villefranche-s/Saône 14/C3 Méroz Ressorts SA, Chêne-Bourg 18/C13 Métallique SA, Biel/Bienne 18/A14 Mettler-Toledo AG, Greifensee 17/B12 Micromecapoint Sàrl, Corcelles NE 18/A2 MicroVu Swiss Sàrl, Gland 16/A3 Mijanovic SA, Bassecourt 12/A5 Mimotec SA, Sion 17/C5 MLV Sàrl, La Chaux-de-Fonds 16/B1b Moldprint Technologies SA, Tavannes 18/A7 Monnin SA, Sonceboz 13/A4 Morellato SpA, S. Giustina in Colle (PD) 18/A11 MPS Micro Precision Systems AG, Biel 17/D7 MTS SA, La Chaux-de-Fonds 16/A5 Multicuirs SA, Meyrin 14/A14 MW Programmation SA, Malleray 15/B1 Neuenschwander SA, La Chaux-de-Fonds 18/C12 Niru Swiss SA, Plan-les-Ouates 13/B18 Norbert Humair SA, Tavannes 14/A5 Novasort SA, La Chaux-de-Fonds 18/B4 NTE SA, Delémont 12/A4 Odeis International SAS, Biarritz 13/E3 OGP AG, Châtel-St-Denis 17/E7 Opal Créations SA, La Chaux-de-Fonds 18/D4 Opar Srl, Vicenza 13/D9 Optitool SA, Plan-les-Ouates 18/E3 Optoconcept Sàrl, Arc-sous-Cicon 14/C12 Oréade, La Chaux-de-Fonds 18/E5 P. Hirschi Filtres SA, Cernier 17/A17 Pac Team SA, Le Mont-s/Lausanne 14/A11 Pamp SA, Castel San Pietro 13/E7 Pandora Ltd liab. Co, Rotkreuz-Risch 13/E2 Pascal Vincent Vaucher SA, Carouge GE 13/A1 Pearlston SA, Genève 13/A8 Permapack AG, Rorschach 14/A12 Petitpierre SA, Cortaillod 14/C22 PF Machines SA, St-Imier 17/D1 Pibor Iso SA, Glovelier 12/A11 Pierhor SA, Ecublens VD 13/A13 Plac-Etal Sàrl, Vicques 12/A20 Pole des microtechniques, Besançon 14/C11 Polinox SA, Les Breuleux 13/C7 Politrempe SA, Delémont 12/B10 Polyservice SA, Lengnau BE 17/D14 Polysoft Tell SA, Genève 13/A3 Positive Coating SA, La Chaux-de-Fonds 17/B13 Preci-Carbure SA, La Chaux-de-Fonds 13/C4 Precision Engineering AG, Neuhausen 18/C6 Productec SA, Rossemaison 12/A3 Proform AG, Marly 18/B3 Promoédition SA, Genève 17/A12 Promotion Economique du Canton du Jura, Delémont 12/B11 Promotion SpA, Altavilla Vicentina 18/C1 Prototec SA, La Chaux-de-Fonds 13/A11 Prüfmaschinen AG Prüfag, Schlieren 17/C4 PX Précinox SA, La Chaux-de-Fonds 13/D13 Pylania SA, Grandval 18/A1 Qualimatest SA, Plan-les-Ouates 16/A8 Queloz SA, Saignelégier 12/A7 R. Magnin SA, Carouge GE 13/D14 R. Montavon SA, Boécourt 13/B9 Racks Concepts Sàrl, Meyrin 17/A13 Ravene SA, Genève 13/A15 Recomatic SA, Courtedoux 17/C8

Redatech, La Chaux-de-Fonds 13/D6 Régence Production SA, Satigny 17/C13 Rewitech SA, Le Locle 17/A18 Rhodior Sàrl, Plan-les-Ouates 18/B8 Roland Bailly SA, Besançon Cedex 18/D3 Roxer SA, La Chaux-de-Fonds 17/C7 Ruegg SA, La Chaux-de-Fonds 13/D10 Ryf AG, Grenchen 14/A3 Salanitro SA, Genève Les Acacias 14/A6 Salin S.r.l., Costozza di Longare 14/C27 Saphir Product SA, Lausanne 16 13/C6 Schmid Machines SA, Courtelary 17/A3 Schmidt Technology GmbH, Kerzers 17/C11 Schürch & Cie, Neuchâtel 13/D19 SD Swiss Diamant SA, Thônex 17/C2 Sejac Sàrl, Poligny 14/A13 Serti Concept SA, Les Acacias/GE 14/A8 Sertis Creations SA, Les Acacias/GE 14/A2 SICT SA, Morges 18/D10 Sigatec SA, Sion 17/C5 Silvant SA, Damprichard 13/E9 SIS SAS, Avoudrey 16/A7 SMS Spinnler AG, Oberdorf BL 17/D13 SolvAxis SA, Sonceboz 13/E4 Somaifa SA, Bonnetage 14/C17 Somos International Sàrl, St Hélène-du-Lac 17/B4 Springmann SA, Neuchâtel 17/A6 Stähli SA, Pieterlen 17/D3 Stettler Sapphire SA, Lyss 13/E12 Stoco SA, Vaumarcus 17/C12 STS SA, Le Sentier 18/C9 Surcotec SA, Plan-les-Ouates 18/C5 Surfaces Synergie Groupe, Maiche 14/C4 Surfacing Sàrl, Cornaux NE 18/C10 SVM Micromécanique SA, Villeret 13/B5 Swiss Clarity & Cut SA, Carouge GE 13/D17 Swiss Made Settings SA, Carouge GE 13/B16 Swiss Madeness Solutions Group SA, La Chaux-de-Fonds 18/C4 Sysmelec SA, Gals 17/E8 Taratec SA, La Chaux-de-Fonds 17/A2 Tavadec SA, Tavannes 14/A5 Tec Ebauches SA, Vallorbe 18/E12 Tech & Tech, Damprichard 14/B10 Techlam Eurl, Besançon 14/A11b Technew SA, Meyrin 14/A17 TechnoCut SA, Bonfol 17/F4 TechnoFinish SA, Biel/Bienne 17/E4 Technoformage SA, Biel/Bienne 17/E2 Technotime SA, Les Brenets 15/A1 Timelab, Genève Les Acacias 16/A12 Timeless Manufacture SA, Courfaivre 17/D10 TSM Compagnie d’Assurances, La Chaux-de-Fonds 13/E5 UCH Sàrl, Villars Saint Sauveurs 14/C8 Ultra Décolletage SA, Court 18/B1 Ulysse Poncet, St-Claude 147C15 UM2 SA, La Chaux-de-Fonds 18/D9 UNDF Sàrl, Frambouhans 14/B4 Unimec SA, La Chaux-de-Fonds 17/B9 UNT, Morbier 14/C7 Utilis AG, Müllheim Dorf 17/B3 Val’Heure SA, Le Sentier 13/A17 Valcambi SA, Balerna 15/A2 Valdeco SA, Yverdon-les-Bains 18/D5 Valiance SA, Biel/Bienne 14/C21 Van Loggem Diamantenhandel AG, Baar 13/D21 Vardeco SA, Develier 13/C7 Varinor VV SA, Delémont 11/A5 Vaucher Manufacture Fleurier SA, Fleurier 17/A1 Vaudaux SA, Vernier 14/A10 Vicro SA, Porrentruy 12/A18 Videal AG, Niederönz 16/B8 Viquodéco Sàrl, Delémont 12/B17 VOH SA, Courtelary 16/A10 Vuillermoz Philippe SA, St-Claude 14/C19 W. Blösch AG, Grenchen 17/E5 Weber & Cie, Carouge GE 13/B16 Witech SA, Bassecourt 17/A22 Witschi Electronic AG, Büren a.d. Aare 18/A6 Xeno Print AG, Biel/Bienne 6 13/D5 Yerly Mécanique SA, Delémont 12/B4 Zedax SA, La Neuveville 13/D4 Zimmerli SA, Cortaillod 17/A4

7

s

G. & F. Chatelain SA, La Chaux-de-Fonds 13/D16 Gabriel Gaffiot, Le Locle 14/C14 Gainerie 91, Montgeron 14/A15 Gasser-Ravussin SA, Lucens 13/A6 Gaston Poncet SA, St-Claude 13/B19 GB Microfab SA, Ecublens VD 13/C14 Generale Ressorts SA, Biel/Bienne 13/C7 GEP, Gravure & Précision, St-Vit 14/C2 Giltec SA, Le Noirmont 13/C7 Gimatec Sàrl, Saignelégier 12/B13 Gimpex-I GmbH, Gümligen 14/B3 Golay Diamants ODI SA, Moudon 13/A7 Goldec SA, La Chaux-de-Fonds 18/A13 Gravelec SA, La Chaux-de-Fonds 11/B1 Grisel Etampes SA, La Chaux-de-Fonds 18/C11 Groh & Ripp Inh. Stefanie Ripp e.K., Idar-Oberstein 11/B3 GTR Précision Sàrl, Moutier 12/A10 Guillod-Günther SA, La Chaux-de-Fonds 13/E15 Haldac SA, Villeret 18/D9 Hardex SAS, Marnay 17/B6 Häuselmann Metall, Dietlikon 17/D12 Haute Ecole ARC Ingénierie, Le Locle 18/E1 HBJO Service SA, La Chaux-de-Fonds 13/B7 Hélios A. Charpilloz SA, Bévilard 14/B1 Helmut Fischer AG, Hünenberg 17/C6 Henri Schaller SA, Bassecourt 12/B2 Hermann Staib GmbH, Pforzheim 18/A3 Hervé Schick SA, La Chaux-de-Fonds 15/B2 Hirsch Armbänder, Klagenfurt a.W. 14/C33 HLD Clean Consult SA, Marin-Epagnier 17/F2 Horia SA, Courtételle 17/E1 Horlyne SA, La Chaux-de-Fonds 18/E8 Hormec Technic SA, Ipsach 17/A11 Hurni Engineering Sàrl, La Chaux-de-Fonds 15/A3 ID Informatique & Développement SA, La Chaux-de-Fonds 13/D8 IMH SA, Le Locle 18/A10 IMI Swiss SA, Le Locle 17/B8 Imprimerie Baudat SA, L’Orient 13/C3 Incabloc SA, La Chaux-de-Fonds 18/B4 Inhor SA, Carouge GE 18/B5 Inhotec SA, Le Locle 18/E6 Inluce, Chabeuil 13/E1 Innopac Sàrl, Vuisternens-en-Ogoz 17/B2 Insos, Lausanne 18/D7 Interstrap SAS, Mamirolle 18/D11 Inventec SA, Yverdon-les-Bains 16/B5 Invicon Chemical Solutions, Lustenau 13/B10 IonBond Chronos AG, Dulliken 16/B10 IPV Institut Pierre Vernier, Besançon 14/C11 ISA France SAS, Villers-le-Lac 18/A2 Isaswiss SA, Les Brenets 15/A1 ISH Indicateur Suisse SA, Fribourg 13/A12 Isoma SA, Biel/Bienne 7 18/A8 Isoswiss Watchparts SA, Boécourt 12/B16 J. Bodenmann SA, Le Brassus 14/C20 Jauslin Plexacryl SA, Romanel-sur-Lausanne 17/B7 Johann Renfer GmbH, Lengnau BE 18/A9 Johnson Matthey & Brandenberger AG, Zürich 13/C8 Joseph Baume SA, Le Noirmont 12/A14 Joseph Erard SA, Le Noirmont 12/A1 Keller Trading SA, Biel/Bienne 14/C31 Kif Parechoc SA, Le Sentier 13/C7 Kling Swiss SA, Port 18/E7 Krumm tec, Bahlingen 13/D2 KS22 SA, Vernier 14/A16 Kyburz & Cie SA, Marin-Epagnier 18/C8 L. Klein SA, Biel/Bienne 13/A19 La Manufacture des Franches Montagnes SA, Montfaucon 12/B9 Laboratoire Dubois SA, La Chaux-de-Fonds 18/A5 LAC Sàrl, Plan-les-Ouates 18/B12 Lambert-Wahli AG, Safnern 17/D6 Lamineries Matthey SA, La Neuveville 17/F6 Lancelin SA, Genève Les Acacias 13/A18 Laser Jura Sàrl, Rossemaison 12/A22 Laubscher Präzision AG, Täuffelen 14/A5 Lauener & Cie SA, Boudry 17/F3 Laurent Dufrêne, Perly 18/E14


LISTE DES EXPOSANTS EPMT/SMT 2011 Exposants

Hall/Stand

8

GMP SA, Renens VD 9/E7 Gnehm Härteprüfer AG, Horgen 10/C6 Groupe Le Messager, Thonon-les-Bains 11/B2 Hagmann Maschinenbau AG, Selzach 9/B6 Hänel & Co., Altstätten SG 9/C16 Härterei Gerster AG, Egerkingen 10/C8 Heidenhain (Schweiz) AG, Schwerzenbach 9/D1 Hemmann Schleiftechnik GmbH, Ipsach 9/D10 Hempel AG, Dübendorf 10/B5 Hilpert Electronics AG, Baden-Dättwil 10/D6 Hirox Europe, Ecully 10/E8 HKM-Décolletage SA, Moutier 10/D3 IDMM, Dole 9/A23 IEN Industrial Engineering Sàrl, Genève Les Acacias 9/A8 Ifage, Genève 10/E11 + 10/E13 Iftest AG, Wettingen 10/C12 Infodream, Aix-les-Bains 9/C13 Infotech AG, Solothurn 9/A5 Innove Electronique Sàrl, La Chaux-de-Fonds 10/D11 Insys Industriesysteme AG, Münsingen 9/A10 Item Industrietechnik Schweiz GmbH, Schlatt 9/E16 Jean-Laurent Treleani, Plan-les-Ouates 10/C13 + 10/C14 Jinfo SA, Porrentruy 12/B1 Juratec SA, Delémont 10/D3 Kaeser Kompressoren AG, Regensdorf 9/A1 Kallisto, Toulouse 10/A12 Kardex Systems SA, Renens VD 9/B1 Keyence AG, Urdorf 9/A7 La Manufacture Ressorts CML, Leysin 9/D10 Laser Automation Gekatronic SA, La Chaux-de-Fonds 10/B15 Laser Cheval SAS, Pirey 9/D2 Laubscher Précision SA, Scionzier Cédex 10/E6 Lehmann Präzisionstechnik GmbH, Donzhausen 9/C3 Logicair, St-Aubin NE 10/B17 Losang W. Benz, Wettswil 10/E9 LTi Drives GmbH, Fribourg 9/C20 Maillefer Instruments Trading Sàrl, Ballaigues 10/B14 Maître Frères SA, Glovelier 10/A2 Majid Monnard, Paudex 10/E15 Manufacture horlogère Vallée de Joux, Le Sentier 11/B4 Manuplast SA, Ballaigues 10/D11 Maxon Motor AG, Sachseln 9/B10 mb - microtec AG, Niederwangen BE 9/A5 Mecaplast SA, Botterens 10/B8 Mecatis Sàrl, Isérables 9/D10 MEG Srl, San Martino di Lupari (PD) 10/B2 Meylan Frères SA, Le Brassus 10/D8 Micromotion GmbH, Mainz 10/C3 Micronarc, Neuchâtel 9/D10-D11 Minimotor SA, Croglio 9/D6 Mipretec, Plan-les-Ouates 9/D23 Missler Software Switzerland SA, Delémont 10/A6 Mondema SA, Monthey 10/D16 Motorex AG Langenthal, Langenthal 9/B2 Multivac Export AG, Hünenberg 9/A2 Nabertherm GmbH, Lilienthal 10/E19 Neukomm SA, Court 10/D3 Num SA, Biel/Bienne 3 9/B8 OBE Ohnmacht & Baumgärtner GmbH & Co. KG, Ispringen 9/A17 OC Oerlikon Balzers AG, Balzers 10/E1 Olympus Schweiz AG, Volketswil 10/B3 Oxford Lasers Ltd, 7HP Didcot 9/E3 Pepe Engineering Partner Sàrl, Boncourt 9/D10

Picodrill SA, Lausanne Polytech’Savoie, Annecy le Vieux Precise France SA, Peillonnex Precitool SA, Moutier Precitrame Machines SA, Tramelan Progress SAS, Apt Realmeca SAS, Clermont-en-Argonne Redtenbacher Präzisionsteile GmbH, Scharnstein Reiner Microtek Sl, Deba Robert Laminage SA, Le Locle Rofin Baasel Swiss AG, Biel/Bienne Rosin Entreprise Sàrl, Villars-Ste-Croix Rudolf Brügger SA, Minusio Ruetschi Technology SA, Muntelier Sadeco SA, Bassecourt SAFED Suisse SA, Delémont Safel, Bruyères-le-Châtel Schaefer-Tec AG, Kirchberg BE Sellers Media, Lempdes Soprod SA, Sion SPT Roth AG, Lyss Star Language Technology SA, Aclens Stäubli AG, Horgen Steg Robotics Sàrl, Paradou Steiner Werkzeugmaschinen AG, Gränichen Strausak mikroverzahnungen AG, Grenchen STS Industrie SA, Yvonand Studio Angelus, Le Locle SWI Swiss Welding Institute, Yverdon-les-Bains Swiss Drives AG, Tübach SwissMIM SA, Bassecourt Synova SA, Ecublens VD System 3R Schweiz AG, Flawil Teca-Print AG, Thayngen Teltec Systems AG, Bremgarten AG Test KG, Hünenberg Tital SA, Yverdon-Les-Bains Tornos Management Holding SA, Moutier Trotec Laser Sàrl, Ozoir la Ferrière Trumpf Maschinen AG, Baar U.N.D. SA, Franois Usines Métallurgiques de Vallorbe SA, Vallorbe VFM Machines SA, Brügg BE Vitro Laser Solutions UG, Minden Vogel Business Media AG, Thalwil Vuichard Michel SA, Dingy-en-Vuache Walter Meier AG, Schwerzenbach Well Diamond Wire Saws SA, Le Locle Werth Messtechnik France Sàrl, Courtaboeuf Cedex Wesco AG, Wettingen Willemin-Macodel SA, Delémont Wimtek Sàrl, Onex

9/D10 9/E8 9/D21 9/B14 9/C19 10/A11 9/C11 10/A13 10/C5 10/A18 9/B7 10/B11 9/D15 10/B13 10/D3 10/A8 9/E9 9/C2 10/B10 11/A4 10/D7 10/A3 9/A12 11/B6 9/C22 9/C24 9/E5 9/A19 9/D10 9/D3 10/B8 9/E6 9/D17 10/C9 9/E11 9/D9 9/D10 9/A16 9/C8 9/E1 9/B12 9/A15 9/C14 9/A19 9/E14 10/A5 9/B16 10/D2 10/E10 10/B16 9/C6 9/D23

EPHJ / EPMT / SMT EN 2012

5 - 8.06.2012 Palexpo Genève

s

3DCERAM SAS, Limoges 10/E3 A3p Suisse, Martigny 10/D14 ABC Swisstech Sàrl, La Chaux-de-Fonds 9/D10 AFC Srl, Calalzo di Cadore (BL) 10/B1 Agie Charmilles Sales Ltd, Losone 9/C1 AICC, Chemaudin 9/B4 Alfaset, La Chaux-de-Fonds 9/A3 Alicona Imaging GmbH, Crissier 10/C10 Almac SA, La Chaux-de-Fonds 9/A16 Alphanov, Talence 9/E2 Altair Engineering, Antony 10/B12 Amsonic AG, Biel/Bienne 9/A9 André Gueissaz SA, Yverdon-les-Bains 10/B13 Annecy Electronique, St-Jorioz 10/D13 Azurea Jauges SA, Belprahon 10/B7 BC Technologies SA, Le Locle 9/D8 Beckhoff Automation AG, Montagny-près-Yverdon 10/C2 Best in Class SA, Genolier 9/B9 Bibus AG, Fehraltorf 9/C9 Binder GmbH, Tuttlingen 10/E5 BioAlps, Genève 24 10/D11 Blanc-Labo SA, Lonay 10/B9 Blaser Swisslube AG, Hasle-Rüegsau 10/D4 Bremor Services Sàrl, Corsier-sur-Vevey 9/D13 Brenntag Schweizerhall AG, Basel 10/B4 Bronkhorst (Schweiz) AG, Reinach BL 10/D10 Bucci Industries, Eschert 9/D12 Bumotec SA, Sâles 9/A6 C2M Aurochs Industrie, Aucamville 9/A21 Carl Zeiss SAS, Le Pecq 9/D12 Centagora Sàrl, Les Geneveys-s/Coffrane 10/A7 Centre Neuchâtelois d’Intégration professionnelle, Couvet 10/A14 Cepelec, Grenoble 10/C7 Ceramaret SA, Bôle 10/B6 Chiron-Werke GmbH + Co. KG, Tuttlingen 9/C7 Cloos Engineering SA, Le Locle 9/C12 Codere SA, Alle 10/A4 Comelec SA, La Chaux-de-Fonds 9/D10 Coorstek Advanced Materials France, Evreux Cedex 10/C4 Covalia interactive, Besançon 10/E17 Creapole SA, Delémont 10/D12 Createmps, Besançon 10/A9 Credimex AG, Sarnen 10/E7 CSEM, Neuchâtel 9/D10 DC Swiss SA, Malleray 11/A2 Dk Probe Sàrl, Boulens 9/D10 DLK Technologies SA, Le Locle 10/A1 Dürr Ecoclean GmbH, Filderstadt 10/C1 Enviro Falk AG, Cham 9/D4 EPFL - IMT - LPM, Lausanne 9/E10 EPMT 10/D18 Erne Surface AG, Dällikon 9/C15 Erowa AG, Büron 9/B3 Estoppey-Reber SA, Aegerten 10/D11 Euromac SA, Carouge GE 9/C10 Eurotec, Genève 13/A10 Femto - ST, Besançon Cedex 9/E4 Fisa SA, Savigny-sur-Orge Cédex 9/A13 Fischer Connectors SA, St-Prex 9/A11 Formatec Technical Ceramics BV, V Goirle 11/A6 Formoplast SA, Yverdon-les-Bains 10/D9 Forplan AG, Brügg BE 9/B13 Fotomeccanica Srl, Onigo Di Pederobba 10/B1 Fournitech SA, Ferpicloz - Le Mouret 10/A16 Fraisa AG, Bellach 10/C11 Gardner Denver Schweiz AG, Villeneuve VD 9/D11

N° 1188


PLANS DES HALLES ACCES REZ (ASCENSEURS) 10C1

10D2 10E1 10E3 10E5 10E7 10E9 10E11 10E13 10E15 10E17 10E19

10- 10D4 C3 10- 10D6 C5

10D3

E

10E6 10E8

10D7 10D9

D

10D11

10

10C7 10C9

10D8 10D10

10D12 1010- C11 D14

C

10C2

10B1

12- 12- 12B1 B2 B4

10C4 1010- B3 C6

1010- A1 B2 10A3

10C8 10C10

10B4 10B6

10A5 10A7

10B8 10B10

10A9 10A11

10B5 10B7

10- 10C12 B9 10B11

B

10A2 10A4 10A6

A

PAVILLON SWISS MEDICAL TECHNOLOGIES 10- 10E10 D13

BAR

1010- B13 C14 10B15

10- 10D16 C13

10D18

12B5 12B7

10A8

12B9 12B11 12B13 12B15 12B17

10A12 10A14 10A16

10B12 1010- A13 B14

10- 10- 10B17 B18 B16

12B3

10A18

10

B

12

12A6

12- 12B8 A5 12- 12B10 A7

12A8 12A10 12A12

12B12 1212- A9 B14

A

12

WC

14A12

14A11

14A14

9D12

9E16 9E14

9D10 9E12

ACCES SALLE 8

8A SALLE DE CONFERENCES

9E10 9E8 9E6

9E4 9E2

E

9C24

9D23

9E11 9E9 9E7

9D8

9E5 9E3 9E1

9D4

9D6

D

9D17 9D15

9C16 9C14

9C15

9D13 9D11 9D9

9C12 9C10 9C8

9C13 9C11 9C9

C

9D1

9C2

9

9C1

9A23

9A16

9B16

9C6

9D3

9B13

WC

WC

9B9

9B14 9B12

B 9B8

9C3

9B6 9B4 9B2

9- 11- 11A11 B6 A6

9A8

9- 11- 11A9 B4 A4

A

9B1

B

9A7

11- 11B2 A2

9- ACCUEIL A5

9A2

9A1

11

11A5

13A13

13A8

B

11- 11A1 B1 13A6 CAISSE VESTIAIRE

9A3

13A15

11B3

11A3

A

13A17

13A14 13A12 13A10

13A4

13B14 13B12

13A11

13B10

13A9

13B8

A 13B6

13A5

13B4

13A3

13B2

C13 13C11

13C8

13- 13B9 C6

13B1

13D19

13D16

13D17

13D14

C

13

14C6 14C8

16A7

16A4

16A5

A

14C10 14C12 14C14 14C16 14C18

16B6

16A12 16A14

16A13

18A7

16B8 16B10

16B7 16B9

16B12

16

A

18- 18A8 B3 18- 18A10 B5

18A11

18A10b 1818- B7 A12

B

18B8 18B10 18B12

18C5 18C7 18C9 1818- C11 B14 18C13

18B9

18A14

13C3 13C1

13- 13- 13D4 D2 D1

WC

13E8

WC

RESTAURANT OLIVETO

13E13

13E11 1513- B2 E9

E

15A4

15

15A2

B

13E6 13E4

13- 13E2 E1

13E5

A

CAISSE VESTIAIRE

17A19

17A20 17A18 17A16 17A14 17A12

17A17 17A15 17A13

B

15A1

17A11

18D5 18D7 18D9

18B16

17A6 17A4 17A2

17B16

E

18D6 1818- E7 D8 18D10

18E10 18E12 18E14

BAR

18D11

17A7

17B12

17A5 17A3

17A1

17B4

17B2

17

B

17B9

17C6

17B7

17C4

17B1

17D12 17D10

17C11

17D8

17C9

17D15

17E12

17D13

17E10

17D11

17E8

C

17C5

17E5

E 17E3

17D5

17C1

17

17E7

17D7

D

17D6 17C2

17E9

17D9

17C7

17B5

17B3

17E14

17D14 17C15 17C13

1717- C8 B11

17B10

17B8 17B6

17C12

17- 17B13 C10

17B14

17A9

A

ACCUEIL

13E3

Bulletin d’informations Halle 13 - Stand A10

17A22

15- 1715- B3 A10 A3 15- 17B1 A8

13E7

13D9 13D7 13D5 13D3

D 18- 18C6 D3 18C8 18C10 18C12

18E8

18D4

C

18

18E4 18E6

18E5

SORTIE

13E15

13E10

13D11

13D12 13D10 13D8 13D6

13E12

13D13

D

18- 18D2 E3

18C4

18B4 18C3

18A9

18A13

18E2 18- 18C2 D1

18B2

18A6

18A5

B

16A10

16A11

18A3

18E1

18

18A2 18- 18A4 B1

18A1

16B2

16B3

16- 16A6 B5 16A8

16A9

13E17

13D15

13C7

13C5 13C4 13C2

16A3

18C1

16B1b

WC

13D21

13C9

13B7 13B5 13B3

13D18

13 13-

13C10

14C2 14C4

16B1

16

RESTAURANT VIP "ESPLANADE"

13B11

B 13A7

13C12

16A2

14C20

14C22

BAR

13B21 13B19 13B17 13B15 13B13

13B16

13A1

ENTREE

14C33

14

C

14C21 14C23 14C25 1414B12 C27 1414C31 C29

ACCES ETAGE (ASCENSEURS)

13A19

A14B

RESTAURANT LE LOUNGE

9A10

9A6

9B3

9A19 9A17 9A15 9A13

9A12

9B7

9B10

9C7

14A19

13- 13- 13- 13B18 B20 B23 C14

13A18 13A16 13-

9A21

9D21

9D2

BAR

9

1414- B3 A16 14- 14A18 A20

RESTAURANT VIP "ESPLANADE"

9C19

9C22 9C20

B

14A17

WC

8 SALLE DE CONFERENCES

14C11 14- 14B10 C15 14C17 14C19

14A10

14A9

16A1

14- 14- 14B4 C5 C7 14B6

B

14A7

14- 14- 14A11b A13 A15

SORTIE

14- 14- 14B2 C3 C1

14A8

A

12A14 12A16 12A18 12A20 12A22

12B16 1212- A11 B18

POINT PRESSE

14A5

14

14A2

14A6

14A3

12- 12B6 A3

14B1

14A1

12- 12- 12A1 A4 A2

17D3

17D2

17E1 17E6

17D1

17F6 17F4 17F2

F 17F3 17F1

BAR 17- 17E4 E2

ENTREE

Soirée

La Présidente du Conseil Régional de Franche-Comté, le Président de la Chambre Française de l'Horlogerie et des Microtechniques et les exposants français à l'EPHJ convient les fabricants et donneurs d’ordre suisses à la soirée organisée avec le soutien du Comité Francéclat et en collaboration avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de Région Franche-Comté :

Mercredi 25 mai 2011 à partir de 18 h 30 au Foyer Albertville – Halle 3 du Centre International de congrès et d'expositions Beaulieu de Lausanne

Programme

18 h 30 : Accueil 19 h. : Allocutions - Cocktail dînatoire Dégustation de vins avec le concours de Jean-Christophe Boudot, Meilleur Caviste du monde 2001 Animations culinaires - Tirage et remise des prix d'une tombola.

Les sociétés intéressées peuvent contacter la Chambre Française de l’Horlogerie et des Microtechniques : Tél. 00 33 (0)1 53 77 29 00 - Email : cfhmfr@aol.com - qui leur fera parvenir une invitation

N° 1188

9


Lecureux_A–Z_11

11.2.2011

15:42 Uhr

Seite 1

Vom elektrischen Schraubenzieher zur vollautomatischen Montageanlage. Seit einem halben Jahrhundert steht LECUREUX mit vielen genialen Erfindungen im Dienst der Uhren- und Medizinaltechnik. Du tournevis électrique à la chaîne d'assemblage automatique. Depuis un demi-siècle LECUREUX est au service de l'industrie horlogère et médicale grâce à ses innovations. CH-2503 Biel Bienne – Internet: www.lecureux.ch

EMP la fabrique d'ébauches horlogères au service des marques EMP - Ebauches Micromécanique Precitrame SA - Combe-Aubert 3 - CH-2720 Tramelan Tél. +41 (0) 32 486 96 10 - Fax + 41 (0) 32 486 96 11 - www.empsa.ch - info@empsa.ch 10

N° 1188


Bracelets Banda S.A

Solothurnstr.102,CH-2540 Grenchen,Switzerland

T F E W

: : : :

0041-32-6530078 0041-32-6530640 info@banda.ch www.banda.ch


Astu to sa r l, M Achines à R eMonteR les MontR es Au toM Atiques

Rue de Maillefer 11d • 2003 neuchâtel • t +41 (0)32 731 28 94 • F+41 (0)32 731 75 15 • info@astuto.ch • www.astuto.ch

12

N° 1188


Le très innovant Calibre Royal de Pequignet est lancé! • par Pierre Maillard La maison française Pequignet est en passe de réaliser son pari: donner naissance à un calibre révolutionnaire alliant fiabilité, couple, précision, intégration des complications directement dans la platine initiale, symétrie, espace, élégance: le Calibre Royal.

Quelques réponses à des problématiques horlogères centrales

Nous n’allons pas revenir ici en détail sur les nombreuses spécificités techniques de ce mouvement (pour plus d’informations voir le petit tableau ci-contre et lire nos articles précédents: http://www.europastar.com/magazine/ features/1003949671-pequignet-the-strength-of-a-dream. html). Soulignons simplement quelques points centraux de ce calibre qui, tournant désormais depuis une année, a pleinement démontré son exceptionnelle fiabilité. Ce 13 ¾’’’, soit 31mm de diamètre, d’une hauteur de 5,88mm, remarquablement modeste pour sa complexité, intègre dans sa platine de base une grande phase de lune de précision, une indication de réserve de marche de 88h et un double grand guichet date et jour à triple saut instantané. A ces spécificités déjà remarquables, s’ajouteront dès 2012 une indication GMT intégrée, puis un tourbillon, et enfin, un chronographe à roue à colonne intégré lui aussi. Ces développements ont été rendus possibles par la réponse qu’apporte le Calibre royal à quelques problématiques centrales de l’horlogerie. La première d’entre elles touche au rapport entre le couple et l’usure. Le Calibre Royal est ainsi doté d’un système qui, lors N° 1188

13

s

Tous les horlogers vous le diront, concevoir et créer un calibre qui soit produit à quelques centaines d’exemplaires est une chose, l’industrialiser en est une toute autre. Et c’est là que le pari de Pequignet prend tout son sens et toute sa mesure car des calibres innovants, on en a vu beaucoup ces dernières années, mais des calibres innovants parvenus au stade industriel, c’est infiniment plus rare! Pour y parvenir, il a ainsi fallu mettre au point 270 plans industriels, créer 120 étampes pour les seuls rouages, outiller toutes les pièces, soit 300 pièces réalisées selon les plans originaux Pequignet sur un total de 302, seules la roue d’ancre et l’ancre provenant de Nivarox, du groupe Swatch. Un effort colossal mené par une petite équipe conduite par Didier Leibundgut qui avait repris la marque française Pequignet en 2004 avec la ferme intention de parvenir à créer ex-nihilo un «calibre de rêve», comme il le définissait lui-même.

des alternances arrêt / reprise de l’échappement, débraye du train de rouages le poids inertiel du grand barillet et de son ressort. Le calibre dispose ainsi non seulement d’une longue réserve de marche mais aussi du couple nécessaire à l’addition de complications horlogères sans usure prématurée sur le fond de la montre. La deuxième problématique concerne le rapport entre l’encombrement et la fiabilité. En intégrant sur sa platine initiale toutes les complications, en plus d’un grand barillet de 88h, en se passant donc de toute plaque additionnelle, souvent source de problème de conduction de la force, le Calibre Royal, avec ses 5,88mm de hauteur, réussit un compromis idéal entre encombrement et fiabilité.


Autre problématique, le SAV. Celui-ci est grandement facilité par l’alignement parfait entre l’axe du grand barillet, du grand pont et de l’échappement, ce qui permet d’intervenir séparément soit sur le barillet, soit sur le train de rouages, le grand pont ou l’échappement.

Calibre Royal de Pequignet Caractéristiques techniques 6 brevets mondiaux Echappement

21’600 alternances: adhérence et longévité des huiles, SAV espacé. Pont enjambant: stabilité, résistance aux chocs. Vis compensatoires: précision et stabilité des réglages. Grand balancier à 4 bras à forte inertie: régularité et résistance aux chocs. Brides de blocage du porte-pitons.

Isochronisme

Couple 100 heures calculées, 88 heures sélectionnées, 72 heures garanties en isochronisme. Amplitude pointée à 72 heures de marche à 220 en position verticale haut, soit le maximum horloger souhaitable.

Particularités Défis industriels

Mettre en oeuvre l’industrialisation de ce très prometteur Calibre Royal, qui plus est en une année, a demandé de considérables efforts aux trois maîtres d’oeuvre du projet, les concepteurs Ludovic Perez et Huy Van Tran et le responsable de l’industrialisation Philippe Blanchot. Les meilleurs fournisseurs helvétiques ont été partie prenante de cette exigeante aventure industrielle (ainsi, à seul titre d’exemple, la platine, avec ses 88 percements, notamment latéraux, - tous rectifiés - et ses 140 niveaux, est certainement une des plus complexes qu’ait jamais réalisé le spécialiste Precitram).

Systèmes de remontage automatique, de remontage manuel, d’indicateur de réserve de marche bénéficiant d’inventions qui évitent les frictions et les fonctionnements aléatoires des systèmes à ressort classique: fiabilité renforcée et nombre de composants réduits. Roulement de la masse par 7 grosses billes dimensionnées et dessinées Pequignet. Système antichoc Incabloc: 2 cônes de repositionnement pour une meilleure tenue en cas de choc. Pivots des mobiles roulés: dureté, longévité, effet miroir. exemples mais on pourrait les multiplier, la prise de force du quantième est étalée sur 24h pour ne pas avoir la moindre perte d’amplitude et un système de réglage breveté a été mis au point pour éviter tout décalage de l’affichage des indications du quantième). Chose rare, l’ensemble des composants du mouvement a été réalisé en acier inox, y compris tiges, pignons coulants, remontoir, etc... Une exigence industrielle de haut niveau.

Naissance d’une manufacture

14

N° 1188

s

Tout dans ce mouvement a été conçu à partir d’une feuille blanche et les détails de fonctionnement mécanique de nombreux points font l’objet d’innovations remarquables (ainsi, autres

La conception même du mouvement par sous-ensembles, facilite grandement le travail de son montage. Mais pour pouvoir dès à présent assurer le montage – et l’emboîtage – du Calibre royal, dont le rythme de production avoisine dès à présent 300 pièces par mois, 3’000 par an (mais son industrialisation complète autoriserait théoriquement une production proprement dite bien plus élevée) la «manufacture» Pequignet (ainsi qu’on peut désormais la nommer) est actuellement en plein chambardement. Tout un étage a été entièrement consacré au nouveau Calibre Royal. Du personnel a été embauché et formé. De nouveaux locaux de montage – lumineux, spacieux, très bien éclairés, dotés d’un sophistiqué


annonce IMISWISS 90X 130:Mise en page 1 07/02/11 17:55 Page1

filtrage de l’air - ont été créés, pourvus d’un équipement de pointe, de larges établis équipés individuellement de vacuum et d’air comprimé, de tous les appareils de contrôle et de mesure les plus sophistiqués.

Rien ne se fait bien sans passion

MANUFACTURE DE CADRANS Avec passion et réactivité, du développement à la réalisation, nous mettons à votre service notre talent pour réaliser le cadran répondant de manière exclusive à votre idée…

Superbe collection

Et les montres, demanderez-vous? L’habillage, tout en élégance, est à la hauteur des qualités exceptionnelles du mouvement. Celui-ci, d’ailleurs, est particulièrement bien fini: cerclage, anglage main, traits tirés, Côtes de Genève, fin perlage main. Les proportions du boîtier sont parfaitement maîtrisées et les cadrans ont été particulièrement soignés, avec appliques en or et des traitements de très haut de gamme, comme de subtils azurages, de fins guillochages ou encore, sur les modèles les plus sportifs, des noirs veloutés d’une profondeur rarement vue. La lisibilité est exceptionnelle, toutes les indications, symétriquement et harmonieusement réparties, disposant d’un large espace dévolu. Placée sous l’emblème d’une fleur de lys stylisée, que l’on retrouve sur les écrins, les vitrines, la collection Calibre Royal, se divise en trois familles: Paris Royal, affichant heures, minutes, petites secondes, quantième, jour de la semaine et réserve de marche, Rue Royale, plus classique encore et dotée en plus d’une grande phase de lune de précision intégrée (qui peut-être placée horizontalement ou verticalement) et la collection plus sportive Moorea Royal Triomphe, avec cadran carbone, montée sur caoutchouc noir. Reste une question, centrale, à quel prix sont vendues les Calibre Royal? La réponse en étonnera plus d’un: 4’950 € sur acier, 5’500 € pour les modèles dont le cadran est un peu plus complexe, 6’500 € pour les modèles sportifs Moorea, 15’400 € pour les modèles or 18 carats! De quoi prédire un brillant avenir pour ce calibre qui, réaffirmons-le, est aujourd’hui un des plus intéressants du marché – en attendant d’ici une année ou deux, le chronographe intégré qui risque de remettre bien des pendules à l’heure. n N° 1188

Un service UNIQUE pour les SAV des grandes marques horlogères : le département restauration de cadrans d’IMI SWISS qui redonne au cadran sa splendeur d’antan.

www.groupe-imi.fr Socièté membre du Groupe IMI

Rue Jambe-Ducommun 6B CH - 2400 LE LOCLE TÉL + 41 32 925 70 10 FAX + 41 32 925 70 19 info@imi-swiss.ch

15


Une nouvelle gamme chez Badeco

Neue Produktelinie von Badeco

Le fabricant genevois innove en matière de coffrets à micromoteurs. Mondialement connu pour la précision et la qualité de ses outils rotatifs, le fabricant genevois Badeco présente en 2011 une nouvelle gamme inédite de coffret à micromoteurs. La société a réuni tout son savoir-faire pour offrir aux artisans exigeants des outils modernes, de haute qualité et à un prix accessible.

Der Genfer Präzisionswerkzeug-Hersteller präsentiert Innovationen und Neuheiten. Badeco, weltweit bekannt für seine präzisen und qualitativ hochstehenden Rotationswerkzeuge, hat 2011 eine neue Mikromotoren- und Geräteserie lanciert. Einmal mehr hat das Genfer Traditionsunternehmen seine Erfahrung konzentriert in die Entwicklung und Herstellung moderner Werkzeuge gesetzt, um den hohen handwerklichen Anforderungen seiner Kunden gerecht zu werden. Die neue Linie M4ASF von Badeco ist konzipiert für eine Vielzahl handwerklicher Arbeiten im Feinbereich wie Bohren, Fräsen, Polieren, Hämmern, Fassen, Gravieren, Ziselieren, Guillochieren usw. Ihr schlichtes Design entspricht im Wesentlichen Badecos seit Jahrzehnten bewährtem Erscheinungsbild. Etwas kleiner ausgefallen sind die Netzwerkgeräte der neuen Linie. Redimensioniert wurde auch die ergonomische Form der Mikromotoren, die neu zudem über einen Carbonüberzug verfügen, was ihre Langlebigkeit verbessert und die Hitzebeständigkeit erhöht.

Optimale handwerkliche Präzision

Destinée aux opérations mécaniques fines les plus diverses (perçage, fraisage, polissage, martelage, sertissage, gravage, ciselage, guillochage, etc...) cette nouvelle gamme M4ASF conserve le design tout en simplicité qui a fait la renommée des productions Badeco depuis des décennies. Toutefois, le fabricant a réduit la taille des coffrets et a entièrement repensé l’ergonomie des micromoteurs à vitesse variable. Plus petits, ces micromoteurs sont désormais recouverts de carbone pour un meilleur maintien et une résistance accrue à l’échauffement.

Excellente précision du geste

Quant aux pièces à main rotatives sur lesquelles sont montés ensuite les outils, elles sont aussi plus petites et légères, ce qui garantit une excellente précision du geste et une fatigue moindre lors d’opérations à répétition. L’électronique a en outre été paramétrée pour éviter toute variation involontaire de la vitesse et coupures de courant durant le travail.

Quatre kits différents

La nouvelle gamme M4 ASF se décline en quatre kits différents dont les particularités s’adaptent aux différents travaux à effectuer. Le modèle 450 est clairement orienté vers la productivité. Il permet, grâce à l’auto-serrage de sa pièce à main, des changements rapides d’outil sans arrêt du moteur. Le modèle 380 se caractérise quant à lui par sa pièce à main à serrage rapide manuel, qui permet de monter des outils aux diamètres variables, entre 0,3mm à 4,5mm. Le modèle 388 dispose d’une pièce à main multi-utilisations sur laquelle neuf pinces de diamètre de haute précision peuvent s’adapter. Enfin, le modèle 318 est spécialement destiné au sertissage puisqu’en transformant le mouvement rotatif en mouvement alternatif, il permet l’utilisation de maillets. A noter que les différents embouts montés sur les moteurs peuvent sans autre être acquis indépendamment.

Coffrets accessibles à tous

En maîtrisant drastiquement ses coûts de production, sans toutefois faire de concession à sa qualité, Badeco a réussi à offrir des coffrets désormais accessibles à tous. La nouvelle gamme M4ASF vient en complément aux classiques coffrets micromoteurs Badeco qui restent bien entendu toujours en production.

16

Auch die rotierenden Handstücke, auf welche die Werkzeuge geschraubt werden, sind kleiner, handlicher und leichter ausgefallen – was eine optimale handwerkliche Präzision garantiert und bei repetitiven Tätigkeiten weniger schnell ermüdend wirkt. Darüberhinaus wurde die Elektronik verfeinert, um kleinste Abweichungen der Drehgeschwindigkeit zu vermeiden und Stromunterbrechungen während des Arbeitens zu verhindern.

Vier verschiedenen Sets

Die neue Linie M4 ASF besteht aus vier verschiedenen Sets, die jeweils für unterschiedliche Arbeitsschritte ausgelegt sind. Das Modell 450 ist primär für produktive Tätigkeiten geeignet. Der automatische Verschluss des Handstücks erlaubt zudem ein schnelles Wechseln der Werkzeuge, ohne Ausschalten des Motors. Das Modell 380 verfügt über einen manuell schnell bedienbaren Schnellverschluss, der kompatibel ist mit Werkzeugen mit Durchmessern zwischen 0,3 und 4,5 mm. Das Modell 388 verfügt über ein multiples Handstück, bestückbar mit neun verschiedenen Werkzeugen mit hochpräzisen Durchmessern. Das Modell 318 schliesslich ist speziell für Fasserarbeiten ausgelegt. Es verfügt neben einem Rotations- über einen Schlagmodus, was die Verwendung von Schlaghammern ermöglicht. Alle mit den Motoren kompatiblen Aufsätze sind auch einzeln erhältlich.

Produkte für alle Kunden

Durch eine Revision der Produktionskosten kann Badeco seine ausschliesslich in Genf entwickelten und hergestellten Produkte für alle seine Kunden zu einem attraktiven Preis anbieten. Neben der neu lancierten Linie M4ASF sind selbstverständlich auch alle anderen Mikromotor-Geräte Badecos weiterhin erhältlich.

Badeco Rue de la Coulouvrenière 8 CH-1204 Genève Tel. +41 22 329 01 91 Fax +41 22 329 36 36 info@badeco.com www.badeco.com N° 1188


Halle 17 , Stand C8 / B11

CT500 Centre de terminaison compact

• Pour horlogerie, maroquinerie, joaillerie, médical • Un seul serrage pour une terminaison complète • Magasin avec 12 outils rotatifs • 2 Bandes abrasives pivotantes • 6 Axes numériques dont 5 simultanés • Broche synchrone 12‘000 min -1 • Porte - outils HSK

NEW Concept

www.recomatic.ch

Recomatic SA • CH-2905 Courtedoux • Tél +41 (0)32 465 70 10 • info@recomatic.ch

Annonce_CT500_MSM_185x130mm.indd 1

09.05.11 11:42:37

A VENDRE Une ancienne marque horlogère Suisse toujours enregistrée, actuellement inactive pour raison d’âge, mais avec un passé prestigieux centenaire qui inclut les USA, la Chine, l’Inde, l’Italie etc.

INVAR Since 100 Years INVAR figure parmi le calendrier de l’urbanisme horloger inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, en page août et septembre 2010. Seule est à vendre la marque. Il n’y a aucun passif. Pour tout contact: Roland A. Hirsch 11, rue Michel Chauvet CH-1208 Genève 18

Fax +41 22 700 11 49 N° 1188


HALLE 17 I Stand A9

LE REFLET DE VOTRE EXIGENCE BERGEON SA

Av. du Technicum 11

CH-2400 Le Locle

Tél. +41 32 933 60 00

Fax +41 32 933 60 01

info@bergeon.ch

www.bergeon.ch


20

N째 1188


Maurice Lacroix, les secondes au carré • par Pierre Maillard Maurice Lacroix, l’année dernière, avait suscité bien des jalousies en étant la première marque à exploiter l’invention de Michel Vermot qui, avec la collaboration de la Haute Ecole ARC du Locle, avait mis au point les premiers engrenages carrés (depuis, Michel Vermot est devenu responsable du département développement mouvements chez Maurice Lacroix). Une «curiosité» mécanique qui, il faut le dire, ne cesse d’étonner l’œil quand on la voit, ainsi tourner en carré!

Mouvement automatique maison

Exploitant cette fascination purement visuelle (car, fonctionnellement, la roue carrée n’apporte pas d’amélioration cinétique), Maurice Lacroix sort cette année un deuxième modèle, la Masterpiece Roue Carrée Seconde. Comme son nom l’indique, ce modèle utilise la roue carrée, engrenée par une roue à trois orbites en forme de feuille de trèfle, pour indiquer les secondes. Sur le cadran, cette roue carrée tourne donc sans discontinuer, offrant une animation qui s’avère assez fascinante. Il faut en effet bien observer la façon dont les dents irrégulières de cette roue réalisée en technologie LIGA (qui, combinant photolithographie et électroformage permet de parvenir à des finesses et des précisions de formes plus poussées que celles obtenues par usinage traditionnel) s’emboîtent avec celles du trèfle qui l’entraîne. Le design de la pièce est tout entier au service de la mise en scène de ce spectacle cinétique, qui s’épanouit sur un cadran noir ou rhodié «Grand Colimaçon». Deux Masterpiece Double Rétrograde aiguilles très simples et une sobre indication de réserve de marche complètent le tableau, encadré dans un boîtier rond, simple, de 43mm de diamètre en acier satiné poli. N° 1188

Autre développement à noter chez Maurice Lacroix, la sortie d’un nouveau grand mouvement automatique de manufacture, un 16 ½ lignes, le ML 190 à calendrier rétrograde et le ML 191 pour un double rétrograde. Ces deux nouveaux mouvements viennent équiper rétrospectivement la Masterpiece Calendrier Rétrograde et la Masterpiece Double Rétrograde. Ici aussi, le design cherche à mettre en valeur les indications de la façon la plus simple et directe possible, parvenant à composer des pièces très harmonieuses et pures. Dans la Masterpiece Calendrier Rétrograde, le cadran se divise en trois zones distinctes: l’indication rétrograde du calendrier par aiguille sur la portion gauche, une réserve de marche aux index décroissants montrant visuellement l’état de remontage la montre entre 1h et 3h et une ample petite seconde à 6h. Sur la Masterpiece Double Rétrograde, Masterpiece Calendrier Rétrograde les fonctions se répartissent de façon plus symétrique avec le calendrier rétrograde à 6h , surmonté par l’indication GMT à 12h. De part et d’autre, à 3h et à 9h, on trouve l’indication de réserve de marche et une petite seconde. Deux versions de ces nouvelles Masterpiece sont commercialisées: un version en or rose 18 carats de 46 mm de diamètre, limitée à 50 exemplaires, et une version non-limitée en acier de 43 mm. n

21


Sigma electronic SA, Bienne

33 ans de succès et de technologie La société Sigma Electronic SA, située à Bienne, a vu le jour en décembre 1978 au coeur du fleuron de l’industrie horlogère Suisse. Née de la passion de son fondateur, M. Antonio E. Sarais, pour l’horlogerie et la réalisation d’instruments de contrôle, elle est active dans le domaine de l’étanchéité. Ses compétences reconnues et appréciées n’ont pas changé. Elle est extrêmement fière de la fidélité de ses nombreux clients, qu’ils soient fabricants, créateurs de montres, manufactures d’horlogerie haut de gamme ou encore spécialistes dans les montres plus techniques, telles que les montres de plongée pouvant atteindre jusqu’à 500 mètres de profondeur.

Le WRT SM8850.

L’équipe technique.

La société Sigma Electronic SA est composée de son fondateur, CEO et d’une petite équipe hautement spécialisée. Monsieur A. E. Sarais est assisté de son fils, Jean-Marc Sarais, pour les défis techniques et le développement et de sa fille Sandra Sarais, pour l’aspect commercial et l’administration. Le travail d’équipe est leur plus grande force. M. Bulla et M. Leuthold, tous deux collaborateurs techniques spécialisés, fidèles à l’entreprise depuis plus de 20ans, complètent l’équipe composant l’entreprise. La Société Sigma SA attache une très grande importance à la relation qui la lie tant à ses clients, qu’à son personnel. Disponible et accessible, l’équipe ainsi composée accompagne les clients dans toutes sortes de procédures. Que ce soit du dépannage on-line ou des propositions de renouvellement de leurs installations, en passant par l’assistance téléphonique, les services technique et commercial de Sigma Electronic sont avant tout à l’écoute des besoins spécifiques de la clientèle liée à la branche horlogère. Les instruments projetés, testés et fabriqués dans les locaux même de la société sont autant de références en Suisse, comme

Gestion des Paramètres Gestion des Articles

La solution de gestion industrielle pour gérer efficacement votre entreprise

Logiciel DOPG Prod.com

Gestion des Stocks Gestion des Ventes Gestion des Achats

L'accessibilité GPAO / ERP

Gestion de la Production Gestion des Métaux précieux Calculs des Besoins

Un concept de gestion industriel simple et efficace Un principe d'utilisation rapide et progressif Un outil de planification et d'analyse performant et dynamique www.dop-gestion.ch – info@dop-gestion.ch

22

- tél: +41 32 341 89 31 – fax: +41 32 345 15 01

Finances Gestion des Analyses SQL Gestion de la Sécurité

N° 1188

s

ailleurs dans le monde. Le succès remporté par le produit phare, SM8404, conçu et développé en 1984, ne s’est jamais démenti. Malgré l’ancienneté du modèle, il constitue encore et toujours l’un des musts en matière de contrôle de l’étanchéité des montres dont nos clients peinent à se séparer. Forte de son succès, Sigma Electronic SA s’est attelée à allier performances techniques, facilité d’emploi, fiabilité et design ergonomique, pour présenter dès 1988 le modèle SM8810. Cet appareil, encore en circulation, était alors le seul à effectuer un double-test, soit test avec pression et test par vaccum, apportant aux professionnels la possibilité de tester leur production par deux procédés différents, avec précision et sécurité. Malgré cette nouveauté incontestable qui fit le succès du SM8810-N et SM8810-V, la société Sigma Electronic SA s’est lancée de nouveaux défis, notamment en réalisant les versions 20 et 30 bar du SM8810. En effet le marché de l’horlogerie en constante mutation nécessitait la possibilité de tester les produits horlogers à 20 ou 30 bar, notamment pour les montres haut de gamme et les montres de sports nautiques. Toutefois pour rendre ces nouvelles versions 20 et 30 bar fonctionnelles, l’équipe technique de l’entreprise, emmenée par M. Jean-Marc Sarais, a développé, conçu et réalisé l’indispensable booster ou amplificateur de pression afin que les intéressés puissent aisément vérifier et contrôler si leurs produits sont étanches à de telles pressions. Ces installations complémentaires demandèrent beaucoup de savoir-faire, d’engagement et d’adaptation. Une fois le booster lancé, une autre machine de contrôle performante est projetée, testée et produite dans les ateliers de Sigma Electronic SA. Il s’agit du SM8850, alliant technologie de pointe, ingéniosité, fiabilité et simplicité d’utilisation, ses performances rencontrent très vite l’engouement de leurs fidèles clients qui ont la possibilité de choisir, au gré de leurs besoins, les versions 10, 20, 30 ou 50 bar.


La renommé de la Société Sigma Electronic SA vient principalement de l’esprit d’entreprise qui anime dirigeants et fidèles employés. Leur objectif et principale politique consiste dans l’assistance rapide, concrète et professionnelle de leurs clients. Le service après-vente constitue quand à lui, leur violon d’Ingres et permet à l’entreprise d’effectuer réparations et révisions dans de très brefs délais. Les innovations concernant le suivi des appareils et le conseil aux client, s’étendent des prolongations de garantie aux réparations forfaitaires en passant par des offres de reprise de leur anciens modèles dans le cadre de renouvellement d’équipement. Elle met également à disposition de ses clients des modèles haute pression à l’essai, afin que ceux-ci puissent se faire une idée concrète des avantages présentés. Les reprises, une fois remises en état, sont très prisées et donc revendues à des clients soucieux de posséder de tels appareils. Il s’agit souvent d’ateliers, d’écoles professionnelles, de termineurs, d’horlogers-rhabilleurs et de spécialistes du commerce d’instrument de mesure. La société Sigma Electronic SA a également agrandi sa gamme de produits en proposant imprimantes et compresseurs indispensables au bon déroulement de la procédure de tests.

L’équipe commerciale.

La Société Sigma Electronic SA, et plus précisément son CEO M. A.E. Sarais, est un expert reconnu dans le monde horloger international et il a, dans le passé, tenu de nombreuses conférences ainsi que divers séminaires au sujet de l’étanchéité et des principes de la mesure appliqués à leurs instruments. Malgré la retraite qu’il a prise il y a plusieurs années, Monsieur A.E. Sarais, directeur et CEO de la firme continue son précieux travail. Respecté et sollicité par les professionnels mondiaux de la branche, son expérience et ses connaissances restent l’atout majeur de la société. Il va sans dire que la relève existe déjà et qu’elle profite de cette période pour s’immerger dans la politique adoptée par son fondateur. Sigma Electronic SA n’a pas l’intention non plus de perdre sa relation privilégiée avec ses anciens et nombreux clients. Pour continuer à poursuivre la voie qu’elle s’est fixée en 1978 déjà, elle compte bien continuer à relever des défis afin de rester au tout premier plan dans le domaine qui est le sien. Toute l’équipe se prépare activement aux changements et notamment à assister de nouveaux clients, souvent issus d’autres branches, telles que la pneumatique et les machines-outils et à développer des solutions uniques, spécialement adaptées aux besoins de ceux-ci. Nous lui souhaitons plein succès dans ce nouveau tournant de son histoire. Sigma Electronic SA P.O. Box 1535 CH-2501 Bienne Tel. +41 (0)32 322 91 77 – Fax +41 (0)32 323 17 56 Contact@sigma-electronic.com EPHJ 2011, Lausanne • Halle 13 – Stand B7 - HBJO N° 1188

23


Sous-traitance de composants horlogers ISA France a été crée en 1984 et s’est spécialisé dans la production de pièces étampées, micro-injectées ou usinées. L’entreprise appartient au groupe ISA International reconnu mondialement comme fabricant de mouvements de montre à quartz.

Quelques exemples de pièces usinées et découpées.

Travaillant d’abord uniquement pour ses besoins internes, ISA France SAS a ouvert un service diversification en 2005 afin de mettre ses capacités au service d’autres entreprises horlogères mais également d’autres types d’industries microtechniques.

• Assemblage sur postes manuels, semi-automatiques ou entièrement automatiques. Opérations de chassage, rivetage, soudage US plastique sur métal. • Traitement final de tribofinition, traitement thermique, nickelage électrolytique et chimique, dorage.

Flexibilité à votre service

Etablissant toujours un partenariat étroit avec ses clients, ISA France peut participer à un projet dès la phase de conception mais peut également intervenir comme simple fournisseur d’une pièce ou d’un sous-ensemble définis sur plans.

Roues avec denture découpée (module m=0.055).

De larges compétences

ISA France est capable de réaliser toutes les pièces d’un mouvement à quartz et quasiment toutes les pièces d’ébauche d’un mouvement mécanique. L’entreprise regroupe une trentaine de métiers en interne. Tous les outillages de production (moules, étampes de découpages et de rectification, machines spéciales) sont conçus et réalisés entièrement en interne. Le parc machines est ultra moderne et utilise les dernières innovations en terme d’usinage UGV ou d’érosion à fil. Le service métrologie contrôle chaque outillage avant lancement en production.

Le service production comprend les ateliers suivants:

• Découpage sur presse avec utilisation d’outils progressifs ou automatiques. Utilisation de presses haute vitesse de 15 à 40 tonnes. Epaisseur matière de 0.05 à 2.0mm. • Injection plastique sur presses hydrauliques et électriques 40 tonnes. Travail de matières techniques (PPS, LCP, PEEK, PSU). Déchargement par robots. Traçabilité par numéro d’empreinte. • Usinage des laitons en bande ou en barquettes sur machines transfert dédiées ou CNC.

24

Micro-rouages injectés (module m=0.055).

L’outil de travail permet la production de petites séries (20003000 pièces) jusqu’aux très grandes séries (plusieurs millions de pièces). ISA France SAS est certifié ISO 9001 : 2008 et toutes les procédures de contrôle et de traçabilité sont scrupuleusement respectées. Chaque série de pièces est livrée systématiquement avec son PV de mesures et le certificat matière correspondant. ISA France SAS 8 Rue des Clos Rondot F-25130 Villers-Le-Lac Tel. +33 3 81 68 70 00 Fax +33 3 81 68 01 57 contact@isafrance.com - www.isafrance.com EPHJ 2011, Lausanne • Halle 18 - Stand A2 N° 1188


OPTISCHE MESSTECHNIK SYSTEMES DE MESURE OPTIQUE

Hall 17 Stand B10

marcel - aubert - sa Rue Gurnigel 48 • CH-2501 Biel/Bienne

Tél.: +41 (0)32 365 51 31 • Fax: +41 (0)32 365 76 20

www.marcel-aubert-sa.ch

ULTRA PRÉCIS ET ÉVOLUTIF

Une société dU groUpe TORnOS

PMT

CU 1007

EPHJ-E

i 2011 -27 ma

24

plate-forme d’Usinage modUlaire 3, 41/2 oU 5 axes applications: horlogerie et dentaire

Halle 9 A16 t S and

• Règles incrémentales au 1/10 de µm • Electrobroche à haute fréquence • Changeur d’outils 30 /64 positions • Système de palettisation (option)

la gamme de centres d’Usinage TORnOS

ALMAC SA

26

39, bd des Eplatures CH-2300 La Chaux-de-Fonds sUisse

Tel.: +41 (0)32 925 35 50 Fax: +41 (0)32 925 35 60 Email: info@almac.ch

www.almac.ch

N° 1188


Solution de marquage clé en main A la demande de ses clients, Laser Cheval vient de développer une machine de marquage très spécifique qui intègre un système de palettisation (capacité 1200 pièces) couplé à un module de vision Cognex (caméra pour la reconnaissance de formes). Elle combine fiabilité et productivité. Développée pour l’industrie horlogère et plus particulièrement pour des pièces de petites dimensions, la nouvelle machine de marquage laser présentée par l’entreprise est un concentré de technologie qui démontre tout le savoir-faire du fabricant Franc-Comtois.

Ergonomie et flexibilité

L’identification ainsi que la décoration laser, notamment dans le domaine horloger, se voient facilitées par l’ergonomie des différents systèmes de vision proposés et par le développement de logiciels dédiés à chacune des applications. Issue de la technologie fibrée dont les performances et la fiabilité ne sont plus à démontrer, cette nouvelle machine pourra se décliner sous plusieurs puissances de laser (10, 20, 30 et 50 watts) avec des systèmes de vision et d’éclairage adaptés à chacune des applications.

Installation simple

Les dimensions de la machine permettent d’offrir une ergonomie intéressante et un encombrement somme toute réduit pour ce type de matériel (L 1300mm x l 950mm x h 1750mm). La zone de travail est confortable avec des dimensions de 400 x 300 mm. Le branchement électrique est simplement du 220V et le système de refroidissement à air ne demande pas d’installation spéciale. L’intégration de ce module de marquage automatique est donc très facile à réaliser.

N° 1188

Les logiciels de conception proposés par l’entreprise permettent également d’intégrer rapidement toutes les fonctionnalités de ces machines laser selon les besoins des utilisateurs.

A découvrir lors de EPMT

Cette nouvelle machine proposée à l’industrie horlogère sera en démonstration lors de EPMT (Stand Laser Cheval, D2, halle 9). Les spécialistes de l’entreprise se réjouissent de pouvoir présenter cette nouvelle solution de marquage intégrée à ses clients et personnes intéressées. Laser Cheval 5 Rue de la Louvière - F-25480 Pirey Tel. + 33 (0)3.81.48.34.60 Fax + 33 (0)3.81.48.34.64 laser@lasercheval.fr - www.lasercheval.fr EPMT 2011, Lausanne • Halle 9 - Stand D2

29


PUBLI-REPORTAGE

Rue de la Paix 129 - CH-2301 La Chaux-de-Fonds Tel. + 41 ( 0 ) 32 924 00 05 - Fax + 41 ( 0 ) 32 924 00 06 l y r e @ i n c a b l o c . c h - w w w. i n c a b l o c . c h

Un emblème mythique Entretien avec M. Wilfred Zutter, directeur général Incabloc® est connu de tous les amateurs d’horlogerie. C’est à la fois le nom de la société et celui de son produit phare, l’amortisseur de chocs muni de son ressort en forme de lyre®. Grâce à ce système mécanique développé dans les années 1930, le balancier d’une montre-bracelet peut supporter les chocs les plus violents sans broncher. Ce dispositif ingénieux équipe près des deux tiers des montres produites chaque année par l’industrie horlogère helvétique. Cette entreprise indépendante occupe une septantaine de personnes à La Chaux-de-Fonds. Incabloc® est un nom désormais indissociable de l’horlogerie moderne. On peut le dire, en effet, puisqu’on estime que notre système d’amortissement équipe environ deux tiers des montres produites en Suisse chaque année. Nous vendons également nos systèmes à l’horlogerie allemande et française, mais nous n’exportons pas vers les pays d’Asie. Ce dispositif Incabloc® est utilisé pour protéger des chocs les axes du balancier, soit le cœur de la montre, celui qui donne son rythme. Quelle est l’histoire de ce système d’amortissement ? Il remonte aux années 1930, époque où deux ingénieurs, MM. Braunschweig et Marti, ont créé le porte-échappement. Après quelques années de recherche, ils ont mis au point un dispositif qui permet un montage souple du balancier, ceci au moyen notamment de pierres en rubis et surtout d’un petit ressort d’acier en forme de lyre®, qui a donné d’ailleurs son logo à la marque. Ce système garantit une grande résistance aux chocs violents que peut subir un mouvement de montre. Très rapidement. L’Incabloc® est devenu une référence sur les mouvements de montres-bracelets, tant et si bien que nombre de fabricants apposaient le nom d’Incabloc® sur le fond, voire sur le cadran de la montre, comme argument publicitaire. La formule a-t-elle beaucoup évolué avec les années ? Depuis les origines, le principe est resté identique. Nous avons bien sûr procédé à de nombreuses améliorations, par exemple dans la géométrie de l’ensemble et surtout dans les matériaux utilisés. Aujourd’hui, nos systèmes d’amortissement sont produits par millions chaque année en de nombreux modèles différents dans notre unité de production de La Chaux-de-Fonds, pratiquement totalement automatisée. Notre effort porte sur le maintien d’un très haut standard de la qualité de notre production tout en maintenant les coûts les plus bas possibles.

AMORTISSEURS DE CHOCS

Votre système est-il copié ? Le système Incabloc® a été breveté, mais les brevets sont depuis tombés dans le domaine public. Il a donc été souvent copié, mais jamais égalé ! Il existe même des contrefaçons particulièrement nombreuses en Asie. Nous conservons toutefois une protection sur le nom et le logo en forme de lyre® qui sont nos marques de fabrique. Le fait d’être produit en Suisse en est-il une autre ? Nous sommes très attachés au Swiss made. En aucun cas nous n’irions chercher des composants ailleurs. Quant à une délocalisation de la production, elle n’aurait aucun sens. Fabriquez-vous d’autres produits ? Nous produisons aussi des systèmes de raquetterie complets, soit la partie qui permet le réglage de la marche de la montre et qui englobe l’amortisseur de chocs. Nous disposons d’autre

RAQUETTERIE

D É C O L L E TA G E D E P R É C I S I O N


Palier

Chaton simple

Chaton statocap

Chaton combiné

Novodiac®, l’antichoc pour calibres économiuques

Incafix® chaton à contre pivot amovible

Amortisseur de choc - simple cône extra plat

Amortisseur de choc - double cône

2 0 1 1

collection prêt-à-poser

NOUVEAU ! Raquetterie à cliquet. Le réglage se fait par came-cliquet: on obtient un premier réglage « rapide » en tournant la raquette. La forme des dents arrondies permet l’effet de cliquet sur le réglage fin précontraint ( sans jeu ). Pour un réglage plus fin, on tourne la came qui entraîne alors la raquette avec plus de précision. La forme du réglage fin est personnalisable ( en respectant les zones fonctionnelles ).

part d’une unité de décolletage et de taillage, notre département Demhosa, qui travaille en sous-traitance pour l’horlogerie en général, l’électronique et l’outillage, ainsi que la micromécanique. Nous développons ces activités de décolletage et de taillage en offrant toujours plus de possibilités grâce à un parc de quelque 50 machines traditionnelles et d’une dizaine de machines CNC de dernière génération. Nous avons aussi acquis des systèmes de contrôle et de mesures afin de nous spécialiser sur la réalisation de pièces complexes de très petite dimension. Quelles sont vos perspectives d’avenir ? Nous travaillons au développement d’autres composants du mouvement. Cela faisait un bon moment que cette idée était dans l’air, mais ces dernières années ne nous ont guère permis de consacrer beaucoup de temps au développement, car il faut prio-

AMORTISSEURS DE CHOCS

RAQUETTERIE

ritairement mettre l’accent sur la production afin de satisfaire un marché très demandeur. Pour relever ce défi, nous avons mis en place une structure nous permettant de mieux gérer nos nouveaux développements. Est-il difficile de gérer l’acquisition de matières premières nécessaires à la production ? C’est une de nos préoccupations majeures. Nous avons des exigences de qualité très élevées, notamment pour des métaux comme le laiton ou l’acier. Du fait de la taille très réduite de l’Incabloc®, nous ne consommons que de très faibles quantités de matière première. Mais nous constatons depuis quelques années une dégradation alarmante sur ce marché. Certains fournisseurs refusent de livrer si nous n’atteignons pas un certain seuil quantitatif. Cette situation nous oblige à des achats assez importants et nous stockons pour une durée de 5 à 10 ans.

D É C O L L E TA G E D E P R É C I S I O N


LAUSANNE SUISSE 24-27 mai 2011

FRANCE, la compétence partenaire 48 exposants français, fournisseurs de l’horlogerie, la bijouterie, la joaillerie et des marchés du luxe, vous invitent à EPHJ 2011. Informations Franche-Comté : Stéphane Angers - CCIR Franche-Comté Accueil Franche-Comté : Hall 14 - Stand B6

mte.cci.fr o c e h c n a s.fr www.salon e.cci.fr t m o c e h c www.fran pert.net x e i c c . w w w


TOUS LES SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS pour votre succès ALLIANCE SA - HALL 11 • STAND A3 Moulage par injection.

GASTON PONCET - HALL 13 • STAND B19 Lapidaire, bureau d’études des pierres.

OPTOCONCEPT SARL - HALL 14 • STAND C12 Systèmes de contrôle et mesure optique.

ALUTEC - HALL 14 • STAND C11 Association Lunetière Technologique.

GEP, GRAVURE & PRECISION - HALL 14• STAND C2 Gravure, marquage, prototypes, usinage.

PÔLE DES MICROTECHNIQUES - HALL 14 • STAND C11 128 projets labellisés, 200 acteurs impliqués dont une centaine d’entreprises.

ARD FRANCHE-COMTÉ - HALL 14 • STAND C11 Agence régionale de développement.

GROSPIRON - HALL 13 • STAND A17 Travaux lapidaires complexes

AURIGANE CREATIONS SAS - HALL 13 • STAND B4 Produits de bijouterie, joaillerie, horlogerie.

HARDEX - HALL 14 • STAND B6 Composants et pièces complexes en céramique.

BD PRODUCT Micro-usinage.

INLUCE - HALL 13 • STAND E1 Agence dans la scénographie et le visuel merchandising.

HALL 14 • STAND B2

BERTHET HORLOGERIE SARL Composants pour l’horlogerie.

HALL 16 • STAND A6

INTERSTRAP SAS - HALL 18 • STAND D11 Bracelets pour montre en cuirs précieux.

BM2I TECHNOLOGIES - HALL 14 • STAND C6 Microsystèmes pour horlogerie et bijouterie.

INSTITUT PIERRE VERNIER - HALL 14 • STAND C11 Centre régional de transfert de technologie.

CARRE D’EBENE - HALL 14 • STAND C29 Tabletteries et coffrets.

ISA FRANCE SAS - HALL 18 • STAND A2 Composants microtechniques pour l’horlogerie.

CHARLES PERROUD SAS - HALL 13 • STAND B11 Articles de joaillerie et de bijouterie.

LEAN TRAINING - HALL 13 • STAND D7 Conseil et formation en amélioration continue.

CHEVAL FRERES SAS- HALL 17 • STAND A7 Couronnes, poussoirs, pierres et accessoires de luxe.

LE BIJOUTIER INTERNATIONAL Magazine horloger.

ROLAND BAILLY SA - HALL 18 • STAND D3 Moulage de précision de matière plastique. SEJAC SARL - HALL 14 • STAND A13 Tabletterie de luxe. SILVANT SAS - HALL 13 • STAND E9 Articles métalliques pour les marchés de luxe. SIS SAS - HALL 16 • STAND A7 Articles de maroquinerie haut de gamme. SOMAIFA SA - HALL 14 • STAND C17 Usinage de pièces, toutes formes, tous métaux. SOMOS INTERNATIONAL SARL - HALL 17 • STAND B4 Machines de polissage pour surfaces critiques. SURFACES SYNERGIE GROUPE - HALL 14 • STAND C4 Composants métalliques pour les marchés du luxe.

HALL 13 • STAND B20

TECH &TECH - HALL 14 • STAND B10 Machines spéciales.

LOUIS LAURENT SAS - HALL 14 • STAND A1 Pierres métalliques de précision en métaux rares et précieux.

TECHLAM SARL - HALL 14 • STAND A11b Pièces complexes usinées.

LPA LA PRATIQUE - HALL 14 • STAND C25 Aiguilles de montres.

UCH SARL - HALL 14 • STAND C8 Usinage de composants.

CTS - HALL 14 • STAND C7 Revêtements spécifiques.

LUXE & TECH - HALL 14 • STAND C11 Une offre complète de la conception à la finition des produits de luxe.

ULYSSE PONCET - HALL 14 • STAND C15 Lapidaire pour montres et bijoux haut de gamme.

F.M INDUSTRIES SA - HALL 14 • STAND A18 Boîtes et bracelets de montres, articles de luxe.

MARCEL MONNOT SA - HALL 16 • STAND A1 Polissage par tribofinition, tous matériaux.

FIMM SARL - HALL 17 • STAND A19 Produits lessiviels de nettoyage par ultrasons.

MERARD CAUILLAUDIN SAS Produits de polissage.

GAINERIE 91- HALL 14 • STAND A15 Emballage de luxe.

ODEIS INTERNATIONAL SAS - HALL 13 • STAND E3 Logiciels de gestion horlogerie-joaillerie.

COFIMA - HALL 18 • STAND D1 Coffrets et displays. CREATECH - HALL 14 • STAND C5 Produits pour l’horlogerie, la bijouterie et le biomédical.

UNDF SARL - HALL 14 • STAND B4 Montres, briquets, stylos, accessoires métalliques. USINAGE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

HALL 14 • STAND C3

HALL 14 • STAND C7

Composants haut de gamme. VUILLERMOZ PHILIPPE SAS - HALL 17 • STAND C19 Micro-composants de haute précision.


Frettage aisé des outils les plus petits La technique de frettage est une méthode de serrage idéale des outils destinés au micro-usinage par enlèvement de copaux. Toutefois les appareils de frettage présentaient jusqu’à présent des faiblesses d’utilisation pour des outils de petites dimensions. Haimer, un spécialiste du marché pour les techniques d’équilibrage et de serrage d’outils, a en conséquence développé un nouvel appareil de frettage – le Power Clamp Nano. De par sa conception horizontale, il est idéalement adapté aux petits outils et aux porte-outils correspondants.

Méthode de serrage idéale

Qu’il s’agisse de mécanique de précision, de la construction de moules ou de technique médicale, l’usinage par enlèvement de copaux de haute précision acquiert une position incontournable dans de nombreuses branches. Les petits outils de fraisage tournent généralement à des vitesses extrêmement élevées. Ceci fait de la technique de frettage une méthode de serrage idéale, car elle permet d’obtenir les précisions de concentricité les plus élevées.

Le spécialiste des petits outils

On dispose à présent, avec le Power Clamp Nano de Haimer, d’un appareil de frettage adapté, spécialement développé pour les petits attachements HSK-E25 à HSK-E50 et SK/BT30. Il convient pour les queues d’outils en carbure et acier rapide de diamètres de 3 à 16mm. Les mandrins en matière métallique amagnétique, qui devaient faire appel à de l’air chaud, peuvent maintenant être frettés avec soin et sécurité avec une bobine haut puissance de 10kW. Les outils sont refroidis à l’air comprimé. Le nouveau Power Clamp Nano de Haimer est, comme les appareils plus grands de la même marque, conçu de façon

Le Power Clamp Nano convient, de par sa conception horizontale, de façon idéale pour les petits outils et les portes-outils correspondants. Photo: Haimer

modulaire et peut être par exemple complété par un système de préréglage de longueur (+/- 0.01 mm). Il répond aux exigences les plus diverses de la clientèle. Partenaire de distribution Suisse: Dihawag Route de Zurich - CH-2500 Bienne Tel. +41 32 342 42 33 - Fax +41 32 342 00 41 marketing@dihawag.ch - www.dihawag.ch EPHJ 2011, Lausanne • Halle 17 - Stand C10

Astu to sa r l, M Achines à R eMonteR les MontR es Au toM Atiques

Rue de Maillefer 11d • 2003 neuchâtel • t +41 (0)32 731 28 94 • F+41 (0)32 731 75 15 • info@astuto.ch • www.astuto.ch N° 1188

35


VOH SA, Courtelary

L’usine à solutions L’entreprise VOH sise à Courtelary offre un assortiment complet qui couvre une très grande partie des besoins des horlogers. Sa politique de proximité et de dialogue avec la clientèle se voit couronnée par la collaboration avec les plus grandes marques. L’entreprise dispose de quatre départements principaux au service de l’horlogerie et de la microtechnique. Rencontre avec M. Richard Vaucher, Directeur.

VOH en quelques faits • Fondation: 1995 • Marque VOH: Depuis 2008 (Anciennement Vaucher Outillage Horloger) • Bâtiment actuel: depuis 2006, renforcement des capacités d’usinage 2200 m2 • Personnel: env. 40 employés • Marchés: horlogerie et microtechnique • Pays: Suisse, France, Allemagne, monde entier

garantissant la constance de la qualité. L’industrie horlogère doit être capable de maîtriser ses processus d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur. Mais les séries étant largement plus courtes que dans d’autres industries, notamment l’automobile, les fabricants ne peuvent automatiser de la même manière pour réaliser des produits de qualité. M. Vaucher nous dit: «Ce n’est pas rentable de créer des solutions complètes d’automatisation pour des petites séries, mais l’horlogerie ne peut pas se permettre de ne pas maîtriser tous ses procédés. VOH leur permet de le faire de manière simple et efficace». Après le déménagement de l’entreprise dans ses nouveaux locaux industriels à Courtelary en 2006, l’entreprise a changé son identité en VOH SA en 2008.

VOH, véritable manufacture intégrée d’équipements mécaniques et mécatroniques conçoit, développe et produit des solutions sur mesure pour ses clients horlogers et spécialistes de la microtechnique. Avec ses 15 ans d’expérience dans le domaine, l’entreprise offre une prestation complète d’analyse des besoins, de conceptualisation et de création de solutions. M. Vaucher précise: «Notre palette de produits s’étoffe chaque jour, et nous pouvons nous baser sur des solutions existantes pour en concevoir de nouvelles. Pour nos clients c’est la garantie de délais courts et de livraison de produits parfaitement fiabilisés». Les conditions de travail font également partie des paramètres importants concourant à la qualité des produits des marques horlogères. Avec ses gammes de postes de travail, VOH y participe également. A l’image, la gamme «Ergomotic» utilisée comme référence en terme d’ergonomie par la SUVA et L’Association Patronale.

Simplicité et intuitivité sont deux des éléments faisant partie intégrante de tous les cahiers des charges des solutions proposées par VOH. Ces derniers visent notamment à garantir la maîtrise de la qualité par le client. Image: «Armatic S, la maîtrise des opérations d’armage des montres mécaniques»

Voyons les quatre départements de l’entreprise plus en détail.

36

3) Private Label Chaque client fait face à des problématiques spécifiques. VOH SA en est pleinement consciente, c’est pourquoi l’entreprise a mis en place le département Private Label. Cette prestation assure une analyse personnalisée et approfondie N° 1188

s

1) Equipements industriels Le premier département est celui qui fournit des équipements industriels conçus pour répondre aux besoins des horlogers. La gamme complète de ces produits vise à leur fournir les moyens d’assurer la maîtrise de la qualité. L’entreprise couvre les besoins du montage au contrôle en passant par l’assurance qualité, la métrologie, les tests, les essais et assure globalement toute la maîtrise des procédés. De plus en plus de manufactures réalisent l’ensemble de leurs productions et recherchent des équipements qui leur permettent de travailler de manière traditionnelle tout en

2) Mobilier horloger La gamme complète de mobilier horloger dispose de nombreux atouts. Elle a été développée par des horlogers pour des horlogers, c’est la garantie de produits qui correspondent aux besoins. Avec sa gamme Ergomotic VOH peut se targuer de disposer du poste de travail «idéal». M. Vaucher précise: «Nous avons travaillé en collaboration avec la SUVA et la Convention Patronale dans le but de mettre en place des recommandations en ce qui concerne l’ergonomie aux postes de travail et bien entendu, nous avons appliqué ces dernières dans nos propre gammes de mobilier». VOH Ergomotic est un concept étudié de manière approfondie selon des critères de confort et de bien être au travail. Il peut être adapté de manière personnalisée sur tous les modèles d’établis. Ses critères de base sont le réglage électronique de la hauteur de la surface de travail et la flexibilité des accoudoirs, permettant un ajustement optimal. Il dispose de quatre mémoires programmables pour le réglage de hauteur de la place de travail et la position est sauvegardée en cas de coupure de courant. Le verrouillage et déverrouillage des accoudoirs est centralisé. VOH offre un grand choix de finitions et d’accessoires.


du besoin ainsi qu’une analyse fonctionnelle. Les solutions proposées sont donc personnalisées et correspondent aux attentes dans un rapport qualité-prix optimisé. VOH Private Label, c’est également la personnalisation marketing d’outils, de la couleur au conditionnement, en passant par le gravage. Grâce à une procédure bien rôdée passant par plusieurs étapes de validation par le client, de l’idée au concept et au prototype, VOH répond sur mesure aux besoins techniques, esthétiques et pratiques de ses clients.

Si le Swiss Made rayonne si loin et de manière si cohérente, c’est aussi grâce aux produits proposés en private label par VOH à ses clients horlogers.

Disposant de locaux très vastes et agréables, VOH privilégie la qualité à la place de travail de ses employés… prérequis à la qualité des produits proposés.

besoins d’une industrie de pointe). M. Vaucher précise: «Dès la fondation de l’entreprise nous avons axé nos activités sur l’écoute du client et l’analyse et la fourniture de solutions simples et efficaces. C’est ce qui fait la recette du succès encore aujourd’hui».

4) Outils et matériel standard Disposant de plus de 7’000 références, VOH offre un assortiment complet d’appareils, d’outils et de matériel destiné aux manufactures horlogères. L’entreprise propose ses propres produits mais également ceux de partenaires reconnus. Parmi ces derniers, on retrouve notamment Sylvac, Leica, Petitpierre, Atlas Copco, Regine Horlogery, UHL, Elma, Waldmannou encore Azurea. La boutique en ligne (http://shop. voh.ch/) permet aux manufactures horlogères de s’approvisionner de manière centralisée. Un show room a été spécialement aménagé. Les clients peuvent y avoir un aperçu du fonctionnement des derniers appareils VOH SA, découvrir de nouveaux appareils ou encore tester son mobilier horloger de pointe ainsi que ses outils spécialisés.

VOH SA CP66 Z.I. La Praye 5a CH-2608 Courtelary Tél. +41 32 945 17 45 Fax +41 32 945 17 55 www.voh.ch info@voh.ch EPHJ 2011, Lausanne • Halle 16 - Stand A10

Avec plus de 7’000 références, le site de e-commerce de VOH est un outil de travail très puissant pour tous les services achats du monde horloger et de la microtechnique.

Partenaire global

VOH est la seule entreprise en Suisse (et probablement au monde) à disposer ainsi de compétences pointues et de solutions dans les quatre domaines précités. C’est un partenaire global qui fait clairement bénéficier ses clients des synergies entre les différentes unités et c’est à ce niveau que les points forts principaux de VOH peuvent être découverts. En effet, c’est en combinant le savoir-faire de ses différents domaines de compétences que l’entreprise peut fournir des solutions de qualité (c’est-à-dire des solutions qui correspondent aux N° 1188

37


Lecureux SA, Bienne

50 ans proche de ses clients Un des challenges auquel l’industrie horlogère doit faire face aujourd’hui est la traçabilité de toutes les opérations, non seulement d’usinage mais également de montage, qu’elles soient automatiques ou manuelles. L’entreprise Lécureux SA, qui fête cette année ses 50 ans au service de l’horlogerie et de la microtechnique, propose des outils et des machines répondant parfaitement à ce besoin. Rencontre à Bienne avec les responsables de l’entreprise. En 1961, l’entreprise présente au marché le premier tournevis qui permet à l’horloger de tenir la platine d’une main et de prendre une vis, de la tenir et de la serrer de l’autre. Disposant d’un système d’aspiration maintenant la vis dans une bague, ce tournevis rencontre immédiatement le succès… même si l’horloger doit alors encore visser lui-même. Très rapidement une version électrique voit le jour. Si le modèle qui sort cette année pour le jubilé est numérique et se pilote comme un iPod, il dispose de nombreuses fonctions avancées mais la compatibilité mécanique avec les anciens modèles est totalement préservée. Le tournevis électrique, vendu à plus de 50’000 exemplaires à ce jour, est un produit phare de l’entreprise, mais ses compétences en assemblage vont beaucoup plus loin. Aujourd’hui Lécureux SA est fournisseur de solutions clés en main pour toutes sortes de machines d’assemblage automatisées (empierrage, montage complexe, etc).

Proche de ses clients pour «être devant»

La volonté des dirigeants de l’entreprise est claire, quel que soit le type de produit proposé, il doit apporter plus aux clients et permettre à l’entreprise de garder toujours une longueur d’avance. M. Messer, CEO nous dit: «Nous produisons des solutions de haute technologie, de hautes performances et de haute qualité. Nous innovons en permanence pour nos clients, ils sont notre inspiration de même que notre raison d’être». Il ajoute: «Le meilleur des brevets est l’avance que l’on a sur les autres».

Proche de ses clients pour les comprendre

L’entreprise est une vraie manufacture qui développe et construit l’ensemble de ses produits et son métier de base est l’horlogerie. La proximité avec les clients n’est donc

L’équipe de direction de Lecureux SA, de gauche à droite : Moritz Messer, CEO, Alessandro Celi, responsable des ventes, conseiller technique, Mehdi Lachat, technico-commercial, chef de projets et Daniel Affolter, responsable des achats et production. Das Leitungsteam von Lecureux SA von links nach rechts: Moritz Messer, CEO, Alessandro Celi, Verkaufsleiter, technischer Berater, Mehdi Lachat, Industriekaufmann, Projektleiter und Daniel Affolter, Einkaufs- und Produktionsleiter.

pas que géographique, mais bien plus profonde, l’ADN de l’entreprise est le même que celui de ses clients. M. Messer nous dit: «Lorsque nous discutons de la réalisation d’une machine d’assemblage pour un client, nous comprenons ses besoins horlogers avant ses besoins d’assemblage, nous parlons la même langue et c’est un plus indéniable pour nous permettre de leur proposer la meilleure solution à leur besoin».

M. Berlincourt termine la mise en train d’une nouvelle machine d’empierrage qu’il a largement contribué à développer. Chez Lecureux SA, les collaborateurs sont très impliqués et complètement responsabilisés.

38

N° 1188

s

Herr Berlincourt beendet die Zurichtung einer neuen Steinsetzungsmaschine, zu deren Entwicklung er umfassend beigetragen hat. Bei Lecureux SA werden die Mitarbeiter sehr stark einbezogen und übernehmen die volle Verantwortung.


Proche de ses clients pour plus de fiabilité

Lorsque Lécureux SA est sollicitée pour l’assemblage d’une platine (par exemple), les ingénieurs de l’entreprise partent d’une page blanche et sont très souvent intégrés dès la conception des montres. Ainsi le développement des mouvements tient-il compte dès le départ des possibilités d’assemblage. Dans le domaine horloger, les volumes restent relativement limités, à titre d’exemple, une machine en cours de montage au sein des ateliers de l’entreprise lors de notre visite était prévue pour assembler 50’000 montres par an. Dans le domaine médical, second champ d’activité couvert par la manufacture, les volumes sont souvent 1000 fois plus importants puisque des séries de 50 millions par année ne sont pas rare. M. Messer explique: «Avec de tels volumes, nos machines d’assemblage doivent être hyper-fiables, tous les composants utilisés doivent être de 50 ans séparent ces deux tournevis électriques et les têtes ainsi que les embouts pour le changement rapide très haute qualité. Ceci nous permet de sont toujours compatibles. La nouvelle version commandée par touch screen offre de plus une connectivité proposer des solutions largement dicomplète pour le contrôle SPC des opérations de montage manuelles. mensionnées dont la fiabilité est assu50 Jahre trennen diese beiden elektrischen Schraubenzieher, aber die Köpfe und die Anschlussstücke für den rée également à nos clients horlogers. schnellen Wechsel sind noch miteinander kompatibel. Die neue per Touchscreen gesteuerte Version bietet Très clairement le domaine médical bézudem eine komplette Verschaltung für die SPC-Kontrolle der manuellen Montagevorgänge. néficie de nos compétences horlogères et en retour le domaine horloger profite Toutes ses machines disposent d’une interface réseau et de de nos compétences médicales». Ces synergies permettent la connectivité nécessaire. Par exemple, le nouveau tourneà Lécureux SA «d’aller toujours plus loin» pour ses clients. vis électrique commandé par touch screen dispose d’un magasin rotatif de têtes d’outils. Lors du changement de la tête, Proche de ses collaborateurs pour ses clients les paramétrages corrects (de couple, de vitesse ou de cycle Pour être toujours à la pointe de l’innovation, l’entreprise peut de «vissage-essai de dévissage-blocage» par exemple) sont compter sur un team pour qui la satisfaction des besoins du automatiquement chargés et toutes les opérations effectuées client est primordiale. M. Messer explique: «La richesse prinsont enregistrées dans la base de données par le logiciel décipale de notre entreprise est nos collaborateurs, nous forveloppé par l’entreprise. Ainsi, même le montage manuel est mons une équipe très peu hiérarchisée et les idées de chagaranti et complètement traçable. Ce nouveau modèle sera cun sont bonnes à prendre». L’ensemble des collaborateurs disponible à la vente dès juin 2011 (lors de l’EPHJ). Grâce à est informé en permanence de la situation de l’entreprise et cet interfaçage, les machines d’assemblage de Lécureux SA l’identification est maximale. Lécureux SA recherche toujours sont également des outils de contrôle très performants qui des professionnels compétents (mécaniciens de précision, peuvent être complètement intégrés dans les systèmes SPC programmeurs et constructeurs) pour compléter ses équipes de ses clients. hautement performantes. M. Messer nous dit: «Chez nous un professionnel qui souhaite se développer trouvera toujours Proche de ses clients… un terrain propice. Pour «être devant», nous devons disposer hier, aujourd’hui et demain des meilleurs à tous les niveaux». Si une grande partie de sa clientèle se trouve en Suisse, Lécureux SA sert également de nombreux clients en France, en Allemagne, en Italie en Asie et au Brésil. Tous bénéficient de la «qualité de produits et de services Lécureux». La voProche de ses clients pour fêter les 50 ans lonté de l’entreprise d’être une vraie manufacture lui permet de préserver complètement le savoir-faire à l’interne, ainsi il Cette volonté de proximité se retrouve également dans la n’est pas rare de voir l’entreprise réviser des machines très manière de fêter l’anniversaire de l’entreprise. Lécureux anciennes. M. Messer conclut: «Nous travaillons en partenaSA organise quatre fins d’après-midi au cœur même des riat avec nos clients et si ce partenariat commence lors du quatre régions où se trouve la majorité de ses clients : développement, il ne s’arrête pas avec la livraison, nous asBienne, le 6 mai surons bien entendu le service, et nous pouvons également La Chaux-de-Fonds, le 1er juillet transformer les machines si des changements importants Plan-le-Ouates, le 2 septembre sont souhaités (par exemple lors de l’abandon d’une pièce L’abbaye, le 9 septembre au profit d’une autre)». Lors de ces quatre vendredis, un buffet grill sera à la disposition des participants dès 16h00 et les manifestations commenceront dès 15h00. De plus , une fête spéciale aura lieu pour le personnel Le tournevis «doré» du jubilé le 14 mai. est à découvrir absolument

à EPHJ 2011, Lausanne • Halle 17 - Stand B5

Proche de ses clients pour plus de traçabilité

Toujours à l’écoute des besoins de sa clientèle, L SA leur propose aujourd’hui un ensemble de machines et d’outils leur permettant de garantir et de documenter toutes les opérations de montage, qu’elles soient automatiques ou manuelles. N° 1188

Lécureux SA Rue des Prés 137 - CH-2503 Biel/ Bienne Tél. + 41 32 365 61 25 - Fax + 41 32 365 27 31 lecureux@lecureux.ch - www.lecureux.ch

39


SOLUTIONS D’USINAGE DE TrèS hAUTE PréCISION POUr LA PrODUCTION DE COMPOSANTS hOrLOGErS Usinage grande vitesse Grande rigidité statique et dynamique Excellente qualité des états de surface Maîtrise des dérives thermiques

401s2

Centre d’usinage 3 axes pour la production de platines, ponts, cadrans et masses oscillantes Excellente tenue des cotes en Z Magasin d’outils jusqu’à 96 positions Changeur de palettes Manipulateur avec localisation, orientation, nettoyage et conditionnement des pièces

408s2

Centre d’usinage 5 axes simultanés pour la production de pièces prismatiques complexes telles que les boîtiers de montres Motobroche verticale Double-diviseur rotatif à haute dynamique Excellent suivi de trajectoire et précision accrue sur la pièce Route de la Communance 59

Annone_Bulletin.indd 1

40

CH-2800 Delémont Tél. +41 (0)32 427 03 03 Fax +41 (0)32 426 55 30 info@willemin-macodel.com www.willemin-macodel.com 02.05.2011 11:36:17

N° 1188


UNE ENTREPRISE QUI INNOVE ET MAÎTRISE LES TECHNOLOGIES WWW.CREVOISIER.CH

Centre de terminaison C-400B 6 axes CNC

INFO@CREVOISIER.CH

Machine C-22 6 axes, usinage de la 6e face

T +41 32 484 71 00

Centre de rectifiage C-480 7 axes CNC

F +41 32 484 71 07

Poste autonome C-5001 Avec aspiration integrée

ROBOTIQUE DE CHARGEMENT AVEC DIVERS SYSTÈMES DE PALETTISATION MACHINES DE TERMINAISON: MEULAGE, SATINAGE, DÉCOR, POLISSAGE MANUEL OÙ CNC MACHINES D’USINAGE EN TRANSFERT, À LA BARRE, EN TORCHE OÙ PIÈCE À PIÈCE RÉTROFIT, MODIFICATIONS ET AMÉLIORATIONS DE MACHINES OUTILLAGES SPÉCIFIQUES ET POSAGES

A5_General_Couleur_141010_mb.indd 1

17.01.2011 10:06:35

Alchimiste du polissage Depuis 1945, vous valorisez vos produits par l’excellence de notre savoir-faire.

AUCHLIN SA Prapion 1, CP CH-2520 La Neuveville T 032 751 34 64/65 www.auchlin.ch EPHJ 2011 Halle 18 I Stand D-6

42

N° 1188


Dixi Polytool SA, Le Locle

Stratégie de niche et service maximum Dans le domaine de l’outillage pour la microtechnique, les utilisateurs sont sans-cesse confrontés à des défis techniques. En conséquence, les fabricants d’outils se doivent d’être le plus proche possible de leurs clients pour leur répondre rapidement et efficacement. Dixi Polytool (Le Locle, Suisse) l’a parfaitement compris. Un réseau de vendeurs compétents renforcé par des techniciens d’application est sans cesse à la recherche de solutions pour ses clients. Pour en savoir plus, rencontre avec M. Marc Schuler, CEO de l’entreprise.

exceptionnelle, le nombre d’entreprises à la pointe de la technique y est très important. Dès lors, il est simple de travailler en collaboration avec ces dernières pour développer nos outils». Il ajoute: «Que ça soit dans le médical, l’horlogerie ou la sous-traitance, nous pouvons rapidement passer chez nos clients pour analyser les comportements des outils. En cas de besoin nous sommes capables de leur apporter des améliorations à très brèves échéances. Nous sommes continuellement confrontés aux applications les plus exigeantes». Ces contacts intenses garantissent les solutions proposées par l’entreprise.

Partager le savoir

Dans un domaine aussi exigeant et changeant que celui décrit ci-dessus, l’échange d’informations et le partage d’expérience sont des éléments clés. M. Schuler nous dit: «Il n’y a pas de compétition entre nos ingénieurs d’application, le savoir est partagé en permanence». Il précise: «De manière à maximiser cette ressource, nous mettons en place une base de données centralisée qui nous permettra d’être encore plus réactifs et efficaces». Mais que les clients se rassurent, l’entreprise dispose également d’une culture de la confidentialité très poussée et il n’est pas rare que des solutions soient développées exclusivement pour des clients.

Prestation complète

Située au cœur du berceau historique de l'horlogerie, Dixi Polytool propose une large gamme d'outils destinés à l'horlogerie. Die im Herzen der historischen Uhrenindustrieregion angesiedelte Firma Dixi Polytool bietet ein breitgefächertes Produktsortiment für die Uhrenindustrie.

Les 40% de la production de Dixi sont composés d’outils spéciaux. M. Schuler précise: «Ce pourcentage reste constant. Lorsque le volume de production d’un outil spécial atteint un certain seuil, il passe en standard, mais comme nous développons sans cesse de nouveaux outils sur mesure, le ratio reste le même». Pour faire face à la production de ces outils spéciaux, l’entreprise a mis en place un département spécialisé situé en dehors des flux normaux de production. Fonctionnant en étroite relation avec Recherche et Développement et les techniciens d’application, c’est là que les solutions clients voient le jour.

Comme nous l’avons vu plus haut, Dixi Polytool offre une prestation d’avant-garde en ce qui concerne les outils spéciaux. Mais le fabricant n’a pas à rougir de son offre en outils standard. En fait, souvent ce qui est standard ici serait considéré comme spécial ou impossible ailleurs. A titre d’exemple, le foret hélicoïdal 1131 qui est disponible tous les centièmes de 0,05 mm à 2,49 de diamètre, et ce autant en version droite que gauche, revêtue ou non revêtue,… ! Pour compléter ces prestations, le fabricant offre également un service de réaffûtage «toutes marques». M. Schuler précise: «Notre objectif est d’aider en permanence nos clients à aller plus loin plus efficacement. Avec le service de réaffûtage, nous sommes présents à leurs cotés à toutes les étapes de la vie des outils. Nous pouvons donc également les conseiller pour leur permettre d’atteindre des performances exceptionnelles».

Toujours sur le terrain

Pour répondre rapidement aux besoins de ses clients, Dixi Polytool dispose d’une force de vente bien présente sur le marché. En cas de nécessité, les techniciens d’application se déplacent chez les clients (utilisateurs) ou chez les fabricants de machines pour mettre au point ensemble des solutions sur mesure. Le savoir-faire lié à ces développements est immédiatement transposé dans la réalisation des outils standard. M. Schuler précise: «C’est une volonté stratégique que d’être proches de nos clients, notre slogan «petit, précis, Dixi» explique bien notre positionnement. Nous sommes les spécialistes du petit et précis et en tant que spécialiste, nous offrons une prestation sans faille».

Toujours à l’affût

N° 1188

Klein und präzise: Dixi. Im Bereich VHM- und Diamantwerkzeuge, Formwerkzeuge oder Präzisionsreibahlen bietet Dixi Polytool Standardlösungen sowie qualitativ hochwertige Massanfertigungen.

De l’importance du client

Dixi Polytool fonctionne d’une manière très efficace et s’adapte en permanence aux marchés. Un des objectifs stratégiques cités par M. Schuler est d’augmenter l’efficience de l’entreprise. Sans cesse modernisée, elle est aujourd’hui totalement compétitive au niveau international. Ses processus permettent la réalisation d’outils de qualité supérieure avec une flexibilité importante et des coûts maîtrisés. L’ouverture d’esprit de ses spécialistes lui permet d’agir ou de réagir de manière très ciblée. M. Schuler conclut: «Nous avons une

43

s

Si Dixi Polytool propose des outils sur mesure et des outils standard, c’est également pour offrir une solution complète à ses clients. Les évolutions dans les matières à usiner sont telles que le monde de l’usinage est aujourd’hui complètement différent d’il y a quelques années. De nouvelles matières font leur apparition (par exemple composites, inconel ou d’autres) et les ingénieurs de l’entreprise travaillent sans cesse à de nouvelles géométries ou de nouveaux revêtements d’outils qui permettent à leurs clients d’aller toujours plus loin avec toujours plus de sécurité. M. Schuler nous dit: «Nous sommes implantés dans une région

Petit, précis: Dixi. Pour des outils en carbure monobloc ou en diamant, des outils de forme ou des alésoirs de précision, Dixi Polytool propose des solutions standard et sur mesure de haute qualité.


Dixi en quelques faits • Fondation: 1946 • Personnel: 30 collaborateurs (succursales comprises) • Certification: ISO 9001 : 2008 et 14001 : 2004 • Marchés: monde entier • Domaines: médical, horlogerie, décolletage, électronique, moules, lunetterie, automobile, aéronautique et tous les domaines où les exigences sont élevées. • Dimensions: Petit et précis, par exemple : fraises de diamètre 0,03 à 32 mm • Livraison: outils standard disponibles de stock Pour les clients de l’arc jurassien, Dixi offre une navette de livraison et de prise d’outils destinés au réaffûtage. • Outils spéciaux: dépend du type de sollicitation, de quelques jours à 4 semaines

approche totalement marketing, nous nous adaptons ou anticipons continuellement les marchés. Ça n’est pas toujours simple car cela nécessite une remise en question permanente et l’être humain présente une résistance au changement assez importante. Pour cette raison, cette orientation clients fait vraiment partie de notre culture d’entreprise».

Verhältnis nicht.» Das Unternehmen hat ausserhalb des normalen Produktionsflusses eine spezialisierte Abteilung eingerichtet, um der Produktion dieser Spezialwerkzeuge nachzukommen. Dank der engen Zusammenarbeit zwischen FuE-Abteilung und Anwendungstechnikern können massgeschneiderte Kundenlösungen bereitgestellt werden.

Immer vor Ort

Dixi Polytool verfügt über eine auf dem Markt stark präsente Verkaufsmannschaft, um dem Kundenbedarf rasch entsprechen zu können. Im Bedarfsfall begeben sich die Anwendungstechniker zu den Kunden (Benutzern) oder zu den Maschinenherstellern, damit Lösungen nach Mass gemeinsam entwickelt werden können. Das mit diesen Entwicklungen verbundene Know-how wird bei der Ausführung von Standardwerkzeugen sofort umgesetzt. Herr Schuler erklärte uns dazu: «Unsere Kundennähe ist von strategischer Bedeutung, und unser Slogan «Mikrowerkzeuge sind DIXI Werkzeuge» gibt unsere Positionierung klar wider. Wir sind auf Mikrowerkzeuge spezialisiert, und als Fachleute bieten wir eine lückenlose Dienstleistung an.»

Nischenstrategie und Spitzenservice Im Bereich des Mikrotechnikwerkzeuges stehen die Benutzer ständig vor technischen Herausforderungen. Dementsprechend müssen die Werkzeughersteller grossen Wert auf Kundenorientierung legen, um schnell und effizient auf deren Ansprüche reagieren zu können. Das Unternehmen Dixi Polytool (Le Locle, Schweiz) hat genau verstanden, worauf es ankommt, indem es ein Verkäufernetzwerk einrichtete, das mit Hilfe von Anwendungstechnikern ständig auf der Suche nach massgeschneiderten Kundenlösungen ist. Wir führten ein Gespräch mit Herrn Marc Schuler, CEO, um mehr über dieses Unternehmen zu erfahren.

Lors de ce test de taraudage, la référence était de 2'500 taraudage. Avec le nouveau taraud Dixi 1715 présenté par Dixi Polytool, non seulement la qualité du filet est plus fine et la vitesse de coupe plus élevée mais la durée de vie est notablement augmentée puisque l'outil a réalisé plus de 8'000 taraudages. Bei diesem Gewindebohrtest waren 2‘500 Gewindebohrungen die Referenz. Beim neuen von Dixi Polytool präsentierten Gewindebohrer Dixi 1715 ist nicht nur die Gewindequalität besser und die Schneidgeschwindigkeit höher, sondern auch die Lebensdauer wurde signifikant verlängert, da mit diesem Werkzeug über 8'000 Gewindebohrungen ausgeführt wurden.

44

Da 40 % der Werkzeuge nach Mass angefertigt werden, hat Dixi die Abteilung «Notfälle und Formfräsen» geschaffen, die vollständig ausgerüstet und von der Standardproduktion unabhängig ist: Ihr Ziel: Flexibilität und Reaktivität.

Immer bereit

Dixi Polytool bietet sowohl massgeschneiderte als auch Standardwerkzeuge an, um seinen Kunden umfassende Lösungen anbieten zu können. Die Werkstoffe entwickeln sich dermassen schnell weiter, dass die Bearbeitungsindustrie heute ganz anders arbeitet als noch vor wenigen Jahren. Neue Werkstoffe (zum Beispiel Verbundstoffe, Inconel und andere) kommen auf den Markt, und die Ingenieure des Unternehmens arbeiten ständig an neuen Geometrien bzw. Werkzeugbeschichtungen, damit ihre Kunden sich permanent weiterentwickeln und unter besseren Sicherheitsbedingungen arbeiten können. Herr Schuler erklärte uns: «Wir haben unseren Standort in einer aussergewöhnlichen Region, die Anzahl der dort niedergelassenen Hightech-Unternehmen ist sehr gross. Somit ist es einfach, unsere Werkzeuge in Zusammenarbeit mit diesen Betrieben zu entwickeln.» Er fügte hinzu: «Unabhängig davon, ob unsere Kunden im Bereich Medizin-, Uhren- oder Zulieferindustrie arbeiten, sind wir stets in der Lage, ihnen rasch einen Besuch abzustatten, um das Verhalten der Werkzeuge zu analysieren. Bei Bedarf können wir ihnen sehr kurzfristig Verbesserungsvorschläge unterbreiten. Wir müssen uns immerzu mit sehr anspruchsvollen Anwendungen auseinandersetzen.» Dank dieser intensiven Kontakte wird gewährleistet, dass das Unternehmen stets gute Lösungen parat hat.

Wissensaustausch

In einem Bereich, der so anspruchsvoll und dermassen starken Veränderungen unterworfen ist, kommt dem Informations- und Erfahrungstausch eine Schlüsselbedeutung zu. Herr Schuler erklärte uns: «Bei unseren Anwendungstechnikern gibt es keinerlei Konkurrenzverhalten, das Wissen wird N° 1188

s

Bei 40 % der Produktion von DIXI handelt es sich um Sonderwerkzeuge. Herr Schuler führte näher aus: «Dieser Prozentsatz bleibt immer gleich. Erreicht das Produktionsvolumen eines Spezialwerkzeuges eine gewisse Schwelle, wird dieses zum Standardwerkzeug, aber da wir unentwegt neue massgeschneiderte Werkzeuge entwickeln, ändert sich das

Avec 40% des outils réalisés sur mesure, Dixi a mis en place un département «Urgences et fraises de forme» complètement équipé et indépendant de la production standard: objectif: flexibilité et réactivité.


DIXI in Stichworten • Gründung: 1946 • Personal: 230 Mitarbeiter (einschliesslich Zweigniederlassungen) • Zertifizierung: ISO 9001 : 2008 und 14001 : 2004 • Märkte: Die ganze Welt • Bereiche: Medizintechnik, Uhrenindustrie, Decolletage, Elektronik, Formenbau, Brillenindustrie, Automobil- und Luftfahrtindustrie sowie sämtliche Bereiche mit hohen Ansprüchen. • Grössen: Klein und präzise, zum Beispiel: Fräsen mit einem Durchmesser zwischen 0,03 und 32 mm • Lieferung: Standardwerkzeuge (lagernd) Dixi bietet den im Jurabogen niedergelassenen Kunden an, die Produktlieferungen und Abholungen von zum Scharfschleifen bestimmten Werkzeugen im «Pendelverkehr» durchzuführen. • Spezialwerkzeuge: Abhängig von der gewünschten Ausführung kann die Lieferfrist zwischen wenigen Tagen und 4 Wochen betragen.

ständig ausgetauscht.» Er führte weiter aus: «Wir richten eine zentralisierte Datenbank ein, um diese Ressource bestmöglich ausschöpfen zu können, wodurch wir noch reaktiver und effizienter sind.» Die Kunden brauchen sich diesbezüglich keine Sorgen zu machen, denn das Unternehmen legt sehr grossen Wert auf Vertraulichkeit, und es kommt nicht selten vor, dass wir Lösungen exklusiv für unsere Kunden entwickeln.

Eine umfassende Dienstleistung

Wie weiter oben bereits ausgeführt wurde, bietet Dixi Polytool eine avantgardistische Dienstleistung was Spezialwerkzeuge anbelangt. Aber der Hersteller kann auch auf sein Angebot an Standardwerkzeugen stolz sein. Was nämlich hier als Standard gilt, wird anderswo als Spezialausführung oder gar

N° 1188

als unmöglich betrachtet. So ist zum Beispiel der Spiralbohrer 1131 in allen Hundertstel-Schritten von 0,05 mm bis 2,49 mm Durchmesser verfügbar, und zwar rechts und links schneidend sowie beschichtet und unbeschichtet usw.! Zur Vervollständigung dieses Angebotes bietet der Hersteller auch einen Scharfschliffservice für alle Marken an. Herr Schuler führte näher aus: «Das Ziel ist, unseren Kunden ständig dabei zu helfen, sich effizienter weiter zu entwickeln. Mit unserem Scharfschliffservice stehen wir ihnen zur Seite, solange das Werkzeug in Betrieb ist. Wir sind somit in der Lage, sie zu beraten, damit sie ausserordentliche Leistungen erzielen können.»

Die Bedeutung des Kunden

DIXI Polytool hat eine sehr effiziente Betriebsorganisation und passt sich stets an die Märkte an. Eine der von Herrn Schuler erwähnten Zielsetzungen besteht darin, die Effizienz des Unternehmens zu verbessern. Dank einer ständigen Modernisierung ist es im internationalen Vergleich heute absolut wettbewerbsfähig. Die eingesetzten Verfahren ermöglichen die Herstellung qualitativ hochwertiger Werkzeuge, die einerseits sehr flexibel und andererseits kostengünstig sind. Dank der Weltoffenheit seiner Fachleute ist das Unternehmen in der Lage, gezielt zu agieren bzw. zu reagieren. Herr Schuler meinte abschliessend: «Unser Ansatz ist durch und durch marketingorientiert – wir passen uns ständig an die Märkte an bzw. sehen die Marktentwicklungen voraus. Das ist nicht immer einfach, da wir uns ständig selbst in Frage stellen müssen, und es ist bekannt, dass der Mensch Änderungen gegenüber nicht gerade offen ist. Aus diesem Grund ist dieses kundenorientierte Verhalten wirklich voll und ganz Teil unserer Unternehmenskultur.»

Dixi Polytool SA Avenue Technicum 37 - CH-2400 Le Locle Tel. +41 32 933 54 44 - Fax +41 32 931 89 16 dixipoly@DIXI.ch - www.dixipolytool.ch EPHJ 2011, Lausanne • Halle 17 - Stand B16

45


Compétences françaises et franc-comtoises en force à EPHJ 2011 48 exposants français dont 36 Francscomtois réaffirment leur savoir-faire sur les marchés de l’horlogerie et du luxe à Lausanne

luxe and tech / LʼAffaire Edith

PUBLI-REPORTAGE

La force de la présence française et notamment franc-comtoise à EPHJ témoigne du dynamisme des échanges transfrontaliers tant en horlogerie quʼen bijouterie ou en maroquinerie haut de gamme. Dans une économie mondialisée, cette collaboration franco-suisse active constitue un véritable espace horloger européen qui, grâce à son expertise séculaire, sa main dʼœuvre unique, sa maîtrise technologique et son renom incontesté, peut faire face à lʼémergence de grands compétiteurs extraeuropéens.

Si la montre est plus emblématique en termes dʼimage, elle ne pourrait être réalisée sans le savoir-faire, la qualité et lʼinnovation des sous-traitants français et francs-comtois en particulier. Le petit et le précis sont dans leurs gênes. Lʼart du bel ouvrage est dans leur tradition. Lʼinnovation et lʼintelligence forgent leur développement. A proximité immédiate des donneurs dʼordre suisses, ces sous-traitants français contribuent donc à la croissance et à lʼoffre de produits nouveaux des plus grandes marques. Ils seront 48 cette année à proposer leur savoir-faire et leur technologie. 36 dʼentre eux viennent de Franche-Comté.

France : le 1er partenaire international sur EPHJ Autour du Pôle des microtechniques de Franche-Comté, de lʼassociation Luxe & Tech, de lʼInstitut Pierre Vernier, de lʼAgence Régionale de Développement Franche-Comté, dʼALUTEC, de la revue Le Bijoutier International, 42 entreprises françaises partenaires de lʼhorlogerie et des marchés du luxe seront présentes à EPHJ. Elles représentent un peu plus de 40% de la participation étrangère du salon. Du design à la finition et à la décoration de pièces, de lʼétude à la fabrication de composants, couronnes, mouvements, bracelets, boîtiers, montres de poches ou articles de bijouterie, en passant par les machines spéciales, de la conception dʼemballage haut de gamme à la production de coffrets en bois précieux, tous les métiers de lʼenvironnement professionnel horloger bijoutier exprimeront leurs talents.

A la rencontre des fabricants suisses

Pour la première fois à EPHJ, la Région Franche-Comté et la Chambre Française dʼHorlogerie et des Microtechniques organisent un temps de rencontre entre fabricants suisses et sous-traitants français afin de faciliter les échanges et de nourrir les collaborations de part et dʼautre de la frontière. Une opportunité pour créer de nouveaux partenariats « gagnant gagnant ».

Le renouveau de l’horlogerie en Franche-Comté

Le savoir-faire de lʼhorlogerie franc-comtoise perdure, sa main dʼœuvre reste une référence, la certification de lʼObservatoire de Besançon est unique et un vent de renouveau souffle sur la filière. Après les marques internationales qui ont installé leur centre de SAV à Besançon, les manufactures qui connaissent dans la région de nouveaux développements, les créateurs qui sʼexpriment dans le tout petit comme le monumental, les Ateliers Leroy ont fait leur retour dans la capitale comtoise fin 2010 sous le label Besançon France. Aujourdʼhui, Breitling installe à Besançon son nouveau centre de formation internationale et service après-vente dans un bâtiment ultra moderne de 8 000 m2 sur la technopole TEMIS. Dans le même temps, le prestigieux poinçon de la Vipère se remet à lʼœuvre et une nouvelle formation « luxe et précision » sʼest ouverte à lʼEcole nationale dʼingénieurs en mécanique et microtechniques (ENSMM). Tous ces éléments sonnent comme le renouveau de lʼhorlogerie dans la région.

Leroy

Surfaces synergie

Marcel Monnot

France, la compétence partenaire


Une large gamme de machines de tournage et de fraisage de haute précision REALMECA conçoit et fabrique une large gamme de machines de haute précision spécialement adaptées à l’industrie horlogère et joaillère. Tour de super précision et de diamantage

Centre de fraisage de super précision 5 axes à partir de la barre Centre de fraisage de super précision 3-5 axes Centre de tournage-fraisage de haute précision 7 axes

B.P. 10 - F-55120 CLERMONT-EN-ARGONNE TEL. +33 (0)3 29 87 41 75 FAX: +33 (0)3 29 87 44 46

www.realmeca.com


Ebauches Micromécanique Precitrame SA

La fabrique d’ébauches horlogères au service des marques

Contrôle dimensionnel SPC.

Micromécanique

Kit ébauche haut de gamme.

La fabrication de composants horlogers et microtechniques est la force et la spécialité d’Ebauches Micromécanique Precitrame SA. Experts dans ce domaine depuis quelques trois décennies, l’entreprise a mis en place une structure souple et performante, à même de répondre parfaitement aux besoins des clients. De l’industrialisation à la production des ébauches, les techniciens Atelier usinage automatisé. d’EMP SA prennent soin des demandes avec rigueur et précision. L’atelier de micromécanique met toutes ses compétences à l’élaboration et à la réalisation des outillages nécessaires à la production.

L’atelier de micromécanique travaille pour l’horlogerie, la micro-électronique et la connectique. Une dizaine de micromécaniciens et de faiseurs d’étampes développent, conçoivent et réalisent les outillages nécessaires à la production. Complètement verticalisé, cet atelier est équipé de machines de rectification et Ressort col de cygne avec angles diamantés. d’érosion de la dernière génération. La formation d’apprentis micromécaniciens assure la pérennité de cet atelier et de la tradition micromécanique horlogère.

Ebauches

L’atelier de fabrication d’ébauches conjugue compétences humaines et performances techniques au service de des projets: La «barquette EMP» fournit une base idéale d’usinage à plus de 400 composants différents. Le parc de machines transfert CNC personnalisé offre une puissance d’usinage et une souplesse de réalisation, permettant de produire, en fonction des besoins, des séries de 1’000 à 100’000 kits (platines et ponts). Le savoir-faire des collaborateurs et spécialistes assure aux clients un conseil technique et une industrialisation répondant à Du prototype à plus de 100’000 kits. leurs besoins. Les moyens de contrôles modernes assurent une qualité par des contrôles constants SPC et tridimensionnels, effectués tout au long de la production. L’entreprise propose différentes gammes de finitions esthétiques répondant aux critères demandés et assure également le garnissage (empierrage et chassage) des composants. N° 1188

Etampe de rectification.

La Devise d’EMP SA: Offrir le meilleur rapport qualité-prix

«..... votre prochain calibre vedette commencera par les kits ébauches et les fournitures que nous fabriquerons pour vous. Suivez votre inspiration, vos ambitions ! notre technologie et notre expérience feront le reste ! Que ce soit en série limitée ou en très grande quantité, nos capacités de production vous étonneront. Ce n’est plus la technique qui fixe les limites, c’est le concepteur de la montre et ses ambitions en terme de qualité.» EMP SA Ebauches Micromécanique Precitrame SA Combe-Aubert 3 - CH-2720 Tramelan Tél. +41 (0)32 486 96 10 - Fax +41 (0)32 486 96 11 info@empsa.ch - www.empsa.ch EPHJ 2011, Lausanne • Halle 18 - Stand B14

49


Horotec SA, La Chaux-de-Fonds

Accompagner les manufactures Les manufactures et les groupes horlogers cherchent de plus en plus à rationnaliser leurs approvisionnements en termes d’outillage et d’appareils. Ils sont bien souvent à la recherche d’un partenaire capable de leur fournir tant des produits standards que des solutions dédiées. Les challenges pour celui-ci sont de comprendre les besoins et de pouvoir y répondre rapidement et efficacement par des conseils et des produits adaptés. HBJO Service SA est l’un de ces spécialistes au service des horlogers. Rencontre avec son directeur Monsieur Eric Zuccatti.

Deux métiers convergents

Si HBJO Service SA fournit des appareils et outillages standards du commerce comme «revendeur spécialisé», l’entreprise développe également sa propre gamme d’outillage, d’appareils et de mobilier horloger sous la marque Horotec. L’objectif ? Fournir une palette de prestations large et très ciblée. L’entreprise s’est développée avec l’horlogerie suisse et parle donc le même langage que ses clients. M. Zuccatti nous dit: «Souvent les clients nous contactent avec des problématiques précises et les spécialistes de l’entreprise recherchent la meilleure solution. Nos clients sont très compétents dans leurs domaines et en complément ils ont la possibilité de se reposer sur notre expérience pour les aider à traiter leur production».

Des clients partenaires

Dans un marché globalisé très concurrentiel où l’on peut trouver des (pâles) copies asiatiques des outils et dispositifs Horotec, l’entreprise se repose sur la qualité de ses produits et de son service pour faire la différence. M. Zuccatti précise: «Notre but est de fidéliser notre clientèle, d’ailleurs certains d’entre eux sont clients depuis 50 ans. Nous fournissons des solutions qui peuvent évoluer avec les exigences de nos clients et nous le conseillons tout au long de la vie des produits». Cette notion de «clients partenaires» permet également à HBJO Service SA d’être impliqué très en amont dans les problématiques de ses clients et de pouvoir par exemple les aider à optimaliser le design de leurs pièces en fonction des exigences de travail.

Qualité suisse

Nouveau coussin d’emboîtage en gomme anti-raies avec logement pour fournitures et cloche de protection.

La réactivité d’une entreprise au service des manufactu res horlogères passe par une large présence sur le marché et la disponibilité d’un stock important. M. Zuccatti précise: «Nous sommes trois personnes au service externe en Suisse, notre tâche principale est d’écouter et d’accompagner nos clients et partenaires de manière à bien comprendre leurs besoins. Notre catalogue comporte plus de 14’000 références et nous pouvons compter sur un très large stock pour leur apporter une solution dans les 24 heures». Cette réponse rapide concerne bien entendu les produits standards en stock. Si la résolution du problème du client passe par un développement ou une adaptation, le délai est alors établi en concertation avec le client.

Pour ses produits Horotec, l’entreprise travaille avec un large réseau de sous-traitants régionaux du berceau horloger et la qualité en est renforcée. Au niveau de l’horlogerie mondiale, l’image de la Suisse reste une belle carte de visite et HBJO en bénéficie tout en la renforçant grâce à la qualité de ses produits. M. Zuccatti ajoute: «L’horlogerie suisse donne le ton au niveau mondial et le fait d’être bien placés dans notre propre pays nous permet également d’offrir des solutions adaptées très rapidement dans le monde entier». Un exemple ? La tendance aux grandes montres partie de Suisse et qui s’est répandue partout dans le monde a vu les horlogers du monde entier rechercher des dispositifs adaptés…. et Horotec était prêt.

Etabli d’horloger avec 2 layettes, réglable en hauteur.

Le but ? Garantir la qualité

HBJO Service SA fournit tout le matériel nécessaire visant à offrir les meilleures conditions de travail aux horlogers. Le but: leur permettre d’assurer la qualité et la répétitivité, que ça soit chez les fabricants ou au niveau des services après-ventes dans le monde entier (à l’étranger sous le nom Miremont, voir l’encadré «HBJO change de nom»).

Prestation complète

50

N° 1188

s

Pour illustrer les services offerts par l’entreprise, prenons le cas de la sortie d’une nouvelle montre impliquant des


HBJO Service SA change de nom HBJO service SA fait partie d’une entité qui fusionnera à fin juin 2011 pour ne former qu’une marque forte: Horotec SA.

Quelques points clés

Historique des entreprises qui composent Horotec SA Années 20: Heco Switzerland, fabrication de brucelles 1946: Miremont, outillage, fournitures & mouvements d’horlogerie 1991: HBJO Service SA, structure de vente pour la Suisse Produits propres: Horotec, marque d’outillage, d’appareillage et de mobilier horloger • Personnel: 35 personnes • Produits: outillage, fournitures & mouvements d’horlogerie

Deuxième nouveauté: une unité mobile d’équipement en air pour une plus grande autonomie Ce système est articulé autour d’un double élément «pompe à vide» et «compresseur» isolé dans un coffre sur roulette dont la capacité permet l’alimentation de 10 postes de travail. Le but ? Permettre des équipements «légers» par le biais d’un système silencieux (maxi 50 DB) et ne nécessitant que peu d’espace au sol (moins de 1m2) pouvant être installé au sein de l’atelier de montage d’horlogerie. Le système est relié aux postes de travail simplement par des tuyaux flexibles. HBJO Service SA fournit bien entendu un conseil à l’installation ainsi que l’équipement complet (par exemple le stylo aspirant, la soufflette et les supports). Troisième nouveauté: une potence innovante pour plus de convivialité A la question «peut-on encore apporter du neuf dans ce domaine», M. Zuccatti nous répond: «Cette nouvelle potence à crémaillère est destinée à compléter notre gamme et elle apporte de nouveaux avantages. Elle dispose d’un levier qui peut être monté à droite ou à gauche selon la préférence de l’utilisateur et possède une entrée vacuum pour assurer le maintien des pièces dans le tasseau supérieur. Ce sont des innovations simples demandées par le marché».

dispositifs et outillages pour la mise en place de la lunette, des poussoirs, de la glace, du fond et du bracelet. La personnalisation étant très poussée, des outillages spécifiques ont dû être développés. Mais la prestation de HBJO Service SA ne s’est pas arrêtée là. Véritable support d’image de marque pour ses clients, l’entreprise a également réalisé toute la signalétique nécessaire à assurer le montage rapide, précis et de qualité par les horlogers du monde entier. Un set complet comprenant le matériel dans un coffret de protection a permis à la marque horlogère de mettre en valeur son nouveau produit tout en garantissant non seulement la qualité de son service mais également la cohérence de son message marketing.

Nouvelle potence à crémaillère Horotec pour droitier et gaucher.

Kit de tournevis horlogers dédié à une ligne de montres bien spécifique.

Des nouveautés pour EPHJ

A l’occasion d’EPHJ, HBJO Services SA dévoilera plusieurs nouveautés dont le concept correspond clairement à la mission de l’entreprise, à savoir offrir des outils et dispositifs visant à améliorer les conditions de travail des horlogers. Première nouveauté: un nouveau modèle d’établi pour plus d’efficacité Ce nouveau modèle est réglable électriquement en hauteur et mécaniquement pour les accoudoirs. M. Zuccatti nous dit: «Les positions de travail sont mémorisables, ce qui permet aux horlogers travaillant en équipe (par exemple) de garder des postes de travail personnalisés et modifiables rapidement. Tout est réglable en fonction des activités à effectuer et ces changements sont également très simples et rapides». Cette nouvelle gamme est totalement modulable et autorise les horlogers à personnaliser leurs postes de travail pour correspondre vraiment à leurs besoins et à leur image. N° 1188

Et bien d’autres choses pour une visite réussie à EPHJ

L’entreprise présentera également différentes solutions innovantes ainsi que tout son savoir-faire. Les spécialistes de l’entreprise se réjouissent d’accueillir les visiteurs sur leur stand B7 dans la halle 13. Intéressé aux nouveautés offertes par l’entreprise ? Une newsletter est envoyée aux clients 2x par année. Pour la recevoir, demandez la simplement à l’adresse e-mail hbjo@horotec.ch Horotec SA Av. Léopold-Robert 105b CH-2300 La Chaux de Fonds Tel. +41 32 925 95 95 Fax +41 32 925 96 96 www.horotec.ch hbjo@horotec.ch EPHJ 2011, Lausanne • Halle 13 - Stand B7

51


52

N째 1188


Dop Gestion SA, La Neuveville

Favoriser la polyvalence Au milieu des années 80, Patrick Fleury, fondateur de DOP gestion SA, travaillait comme responsable logistique dans une entreprise de machines outils. Durant cette période il a développé la vision d’un système de gestion industrielle capable de marier les techniques appliquées à la gestion de production «MRP» aux projets «PERT», et qui soit à la fois simple à utiliser et à comprendre. En étudiant les impacts liés à l’évolution des marchés et des habitudes sociales, il présage que les systèmes de gestion «statiques axé sur les compétences métier» devraient être progressivement remplacés par un modèle de gestion «dynamique axé sur la polyvalence», et par la mise en place de structures capables de supporter d’une part les fluctuations des marchés et d’autre part un fort taux de rotation du personnel. Sur la base de ces études, le fil rouge d’un concept GPAO / ERP novateur a été défini: «Simplifier l’accessibilité aux outils de gestion industrielle comme moyen de soutien à la polyvalence des responsables et collaborateurs» et par là, participer activement à la dynamisation des entreprises. Pourquoi envisager ce challenger sur le marché ? Rencontre avec M. Patrick Fleury, visionnaire passionné et chef d’entreprise comblé.

Dop Gestion en quelques faits • Fondation : 1994 • Historique : 10 ans d’expérience et de collecte d’informations en gestion d’entreprise • Développement de solutions informatiques de gestion • Employés (2011) : 6

DOPG-Prod.com

• Développement : 2001-2003, concept de base (triangulation, hyper-standardisation) 2003-2007, développement du produit 2007, mise en place du progiciel auprès de 25 entreprises [350 utilisateurs] 2007-2010, consolidation du progiciel 2011, développement de nouveaux marchés avec un produit mature • Utilisateurs (fin 2010) : 30 clients, plus de 500 utilisateurs • Marchés potentiels : Suisse, France (dans une première phase) • Entreprises industrielles de 5 à 500 personnes (également multi sites) • Références : Des entreprises suisses leader sur leurs marchés en horlogerie et microtechnique font confiance à DOPG-Prod.com.

dans une structure commune et similaire, et par là réduire les problèmes d’incompréhension des utilisateurs et fondre les principes MRP et PERT dans une seule et même approche. M. Fleury se souvient: «Personne ne croyait à ce concept, même mes employés me regardaient comme un idéaliste. Et pourtant, quelques années après, cette vision est devenue réalité et apporte de tels avantages qu’il est devenu difficile en interne comme à l’externe de résonner autrement».

La qualité d’un système…

Un progiciel de gestion est un outil puissant qui supporte non seulement toutes les données du savoir faire de l’entreprise, y compris de ses flux d’informations commercial et de fabrication, mais également un outil de planification et d’aide à la décision. Le progiciel DOPG Prod.com représente aujourd'hui, une alternative incontournable dans l'évaluation d'un système ERP. Am Softwarepaket DOPG Prod.com geht heute bei der Bewertung eines ERP-Systems kein Weg mehr vorbei.

Travaillant ensuite durant plusieurs années dans les domaines de la gestion d’entreprise et la formation des cadres industriels, il observe et collecte des milliers d’informations qui l’aident à définir les problèmes concrets du milieu industriel et à clarifier les besoins et les exigences des entreprises et des collaborateurs. L’ensemble de ces activités l’on conduit à développer un progiciel GPAO / ERP répondant d’une part à toutes les exigences habituelles et standards, et d’autre part basé sur un concept novateur de simplification d’utilisation à outrance. 20 ans après cette idée de base, le progiciel DOPG Prod.com est mature et fonctionne déjà auprès de plus de 30 entreprises, qui ont fait le pari de l’accessibilité ERP pour dynamiser leurs activités. Aujourd’hui le produit a été testé en condition d’utilisation intensive et entre dans sa phase de commercialisation à large échelle.

Un concept novateur

N° 1188

Den Kunden steht ein leistungsstarkes Analysemodul zur Verfügung.

Ces deux éléments sont d’égales importances et nécessitent tous deux que les données qui alimentent le système soient complètes et fiables. Dès lors, l’interface utilisateur du système est d’une importance capitale. Si l’introduction des données ou leurs interprétations sont pénibles ou compliquées, le risque est très grand de voir le système pollué par de mauvaises informations conduisant à de mauvaises décisions ou à la transmission d’informations incomplètes voir erronées. M. Fleury nous dit: «Je ne suis pas informaticien et c’est ce qui fait la force de DOPG Prod.com. c’est qu’à toutes les étapes de la conception, je suis l’avocat des utilisateurs auprès des développeurs» Il ajoute: «Si l’utilisateur n’arrive pas à

53

s

En 2003, DOP Gestion développe le concept de «triangulation» qui servira de base au développement du progiciel et définit les principes d’une utilisation qui se veut simple, accessible et complète. L’idée fondamentale consiste à réunir et consolider les données liées aux activités de vente, d’achat et de fabrication dans un seul modèle hyper-standardisé, pour être en mesure d’afficher toutes les informations

Un puissant module d'analyse est à la disposition des clients.


s’approprier le système, le traitement des informations n’est pas optimal. Cette préoccupation a été celle de tous les instants». Résultat ? Un produit vraiment convivial et puissant.

De larges compétences

Fondée en 1994, la société DOP Gestion a développé ses compétences dans les domaines de la gestion et l’organisation productive d’entreprises actives dans les secteurs de l’horlogerie et de la micromécanique. En parallèle DOP Gestion s’est résolument orientée vers le développement et la mise en place de projets GPAO / ERP répondant aux besoins réels des entreprises. C’est sur la base des activités d’organisation réalisées et la résolution de milliers de problèmes concrets rencontrés dans les entreprises, que le concept de triangulation, à la base de DOPG-Prod.com a vu le jour. Le produit correspond donc parfaitement aux exigences des entreprises. M. Fleury précise: «Nos clients sont l’élément moteur de nos activités, avec lesquels nous privilégions un partenariat durable et évolutif. Aujourd’hui Dop Gestion est concentré exclusivement sur la mise en place de DOPG-Prod.com, nous ne réalisons plus de mandat de gestion d’entreprise. Mais c’est bien cette large expérience qui nous a permis de développer un produit très proche des préoccupations et des besoins des utilisateurs pour optimiser leurs activités».

La standardisation des fonctions et des écrans

La simplicité est le maître mot qui caractérise la solution proposée par DOP Gestion SA. Toutes les données peuvent être affichées selon deux typologies d’écran, soit dans une «structure de données écran», soit dans une «liste de données». L’interface a été développée avec l’objectif de simplifier au maximum la vie de l’utilisateur. Dès lors, toutes les informations qui le concernent sont accessibles via des onglets et les fonctions apparaissent de manière contextuelle dans une barre d’outil unique et intuitive. On ne peut pas faire plus simple. Les utilisateurs n’ont donc que deux types d’écrans à maîtriser, toutes les données y sont intégrées selon les besoins et les autorisations d’accès. Le système a été testé de manière complète par plus de 500 utilisateurs et la pratique a démontré que 2 types d’écrans et 17 fonctions permettent de gérer une entreprise avec efficacité.

2 types d'écrans et 17 fonctions permettent de gérer une entreprise avec efficacité. Zwei Anzeigearten und 17 Funktionen eine effiziente Unternehmensführung ermöglichen.

Un produit évolutif

54

«Wir sind ein kleines Unternehmen, und die Frage nach unserem Fortbestehen kommt im Gespräch mit Kunden natürlich zur Sprache, aber die Vollendung unseres Systems, die Beherrschung der Kosten für Entwicklung und Infrastruktur sowie unsere Vermarktungsstrategie sind wichtige Vorzüge, anhand derer wir diese Kontinuität gewährleisten können». -P. Fleury

est complet et dispose de nombreuses fonctions, on nous demande parfois des développements spécifiques. Dans ce cas, nous n’entrons en matière que si ces derniers s’intègrent totalement dans notre concept d’hyper standardisation. Si la réponse est positive, alors nous développons ces éléments qui feront intégralement partie des mises à jour de DOPG Prod.com. Nous ne développons aucun module spécifique unique et «bricolé» pour des clients. Tous les logiciels installés sont donc identiques, c’est une importante garantie de fonctionnement et de sécurité pour nos clients».

Et le futur ?

Intégrer ou changer de système GPAO/ERP est une étape importante dans la vie d’une entreprise et un des éléments à envisager est bien entendu la pérennité de l’entreprise qui la fournit. A ce titre, DOP Gestion dispose de solides atouts. L’entreprise est présente sur le marché depuis 1994 et dispose d’une très large expérience dans ce domaine. Le logiciel a été développé 100% en autofinancement, ce qui démontre une solide santé financière. Les premiers clients travaillant avec la première version GPAO éditée au milieu des années 90 sous Access, sont toujours fidèles à l’entreprise et gèrent depuis 2007 leurs entreprises au moyen de la version DOPGProd.com développée avec les outils Borland. M. Fleury nous dit: «Nous avons développé le nouveau logiciel en tenant compte de tous ses utilisateurs et notre solution a évolué avec eux. De plus, les bases de données sont disponibles et nos clients peuvent y accéder sans difficulté. Il n’y a donc aucun risque d’être «prisonnier» de Dop Gestion». Il ajoute: «Nous sommes une petite PME et la question de notre pérennité revient lors des discussions avec les clients, mais la finalisation de notre solution, la maitrise de nos coûts de développement et d’infrastructure ainsi la stratégie de commercialisation mise en place, sont des atouts importants qui nous conduisent à garantir cette continuité.». Avec la commercialisation active de DOPG-Prod.com, une nouvelle étape s’ouvre pour l’entreprise, son historique démontre ses capacités à se développer avec ses clients et avec un produit parfaitement mature. Pourquoi se priver d’une telle solution ?

Alors DOPG Prod.com c’est pour qui ?

Le progiciel DOPG Prod.com représente aujourd’hui, une alternative incontournable dans l’évaluation d’un système ERP. Le produit se positionne clairement sur les marchés N° 1188

s

DOPG Prod.com est composé de 11 modules de gestion industrielle [Vente – Achat – Fabrication – Paramètres – Articles – Stocks – Besoins – Analyses & Sécurité] et d’un module complémentaire pour la gestion des métaux précieux. Le progiciel est destiné aux entreprises actives dans la fabrication et la vente de produits et services. Le produit évolue en fonction des nouveaux besoins et exigences des marchés, de par son concept de triangulation, les évolutions du produit sont simples à réalisée et à intégrer. A ce sujet M. Fleury est très clair: «Même si le produit

«Nous sommes une petite PME et la question de notre pérennité revient lors des discussions avec les clients, mais la finalisation de notre solution, la maitrise de nos coûts de développement et d'infrastructure ainsi que la stratégie de commercialisation mise en place, sont des atouts importants qui nous conduise à garantir cette continuité» -P. Fleury


industriels actifs dans la fabrication et la commercialisation de produits et de services dans les domaines horloger, micromécanique et mécanique, assemblage, industrie des machines, injection… et sur les marchés de la joaillerie et l’usinage de métaux précieux. Dans une première phase, Dop Gestion offre son progiciel en langue française mais des versions dans d’autres langues sont prévues. Les PME du «pays de la microtechnique» (de Savoie jusqu’à Bâle) seront les premiers bénéficiaires de DOPG Prod.com. M. Fleury ajoute: «Notre produit est principalement dédié aux entreprises qui cherchent une solution qui soit, complète et simple, ergonomique, rapidement mise en place et économique et capable de calculer et afficher les informations nécessaires à la prise de décision en temps réel et d’offrir une autonomie analytique totale».

Gagnez sur quatre niveaux

Le concept de base de DOPG Prod.com permet aux acquéreurs de réaliser des économies sur quatre niveaux. Premièrement l’investissement de départ est limité. Deuxièmement, la mise en œuvre est rapide et simple et il n’y a pas coûts cachés de «consultance». Troisièmement, la simplicité d’utilisation du progiciel permet une formation très brève pour le maîtriser. Et enfin, cette même simplicité d’utilisation garantit l’optimisation dans la saisie des données, donc une réduction importante des risques d’erreurs.

Gesteigerte Vielseitigkeit Mitte der 80-er Jahre war Patrick Fleury, Gründer der DOP Gestion SA, Logistikleiter in einer Firma für Werkzeugmaschinen. Während dieser Zeit entwickelte er die Idee eines Produktionskontrollsystems für die Industrie, das in der Lage sein sollte, zur „MRP“-Produktionskontrolle eingesetzte Techniken mit „PERT“-Projekten zu vereinen und das zudem leicht anzuwenden und zu verstehen sein sollte. In Anbetracht der von ihm untersuchten Auswirkungen der Entwicklung von Märkten und Gesellschaft ging er davon aus, dass „statische und fachspezifisch ausgerichtete“ Kontrollsysteme nach und nach durch ein „dynamisches und auf Vielseitigkeit ausgerichtetes“ Kontrollsystem abgelöst würden bzw. durch Systeme, die sowohl den Marktfluktuationen als auch dem Personalwechsel in den Betrieben gewachsen wären. Ausgehend von diesen Überlegungen wurde ein innovatives Konzept zur computerunterstützte Produktionskontrolle (CAMC) und Ressourcenplanung (ERP) erstellt: „Die Nutzerfreundlichkeit von industriellen Kontrollinstrumenten erhöhen und so die Vielseitigkeit von Führungskräften und Mitarbeitern steigern“, um aktiv zur Dynamisierung der Unternehmen beizutragen. Womit zeichnet sich dieser Herausforderer auf dem Markt aus? Ein Gespräch mit Patrick Fleury, einem leidenschaftlichen Visionär und erfülltem Geschäftsführer. Anschließend war Fleury mehrere Jahre im betriebswirtschaftlichen Bereich und in der Fortbildung industrieller Führungskräfte tätig. Dabei beobachtet er sein Umfeld und sammelte tausende Informationen, die ihm halfen, die konkreten Probleme der Industrie einzugrenzen und die Bedürfnisse und Anforderungen von Unternehmen und Mitarbeitern zu klären. Alle diese Tätigkeiten brachten ihn dazu, ein CAMC/ ERP-Softwarepaket zu entwickeln, das einerseits auf alle gewöhnlichen Standardanforderungen eingeht und andererseits auf ein innovatives Konzept zur extremen Vereinfachung der Nutzung aufbaut. 20 Jahre nach dieser Ausgangsidee ist das Softwarepaket DOPG Prod.com ausgereift und bereits in mehr als 30 Unternehmen in Betrieb, die zur Dynamisierung ihres Geschäftes auf ERP setzen. Das Produkt wurde seitdem unter intensiven Nutzungsbedingungen getestet und wird jetzt in größerem Maßstab vermarktet. 2003 entwickelt DOP Gestion sein „Dreiecks“-Konzept, das N° 1188

Die Qualität eines Systems…

Die Kontrollsoftware ist ein leistungsstarkes Instrument, das nicht nur die Daten zum Know-how des Unternehmens unterstützt – einschließlich Informationen zu Vertrieb und Herstellung – sondern auch als Planungs- und Entscheidungshilfe fungiert. Diese zwei Faktoren sind von gleicher Bedeutung und erfordern die Vollständigkeit und Zuverlässigkeit der in das System eingespeisten Daten. Sind diese Voraussetzungen gegeben, so spielt Benutzeroberfläche des Systems eine entscheidende Rolle. Wenn die Einspeisung der Daten oder ihre Deutung mühsam oder kompliziert ist, besteht ein stark erhöhtes Risiko der Verschmutzung des Systems durch mangelhafte Informationen, die zu falschen Entscheidungen oder zur Übermittlung von unvollständigen oder fehlerhaften Informationen führen können. Dazu sagt uns Herr Fleury: „Ich bin kein Informatiker, und das macht die Stärke von DOPG Prod.com aus, denn in allen Entwicklungsstadien nehme ich den Entwicklern gegenüber die Position der Nutzer ein.“ Und weiter: „Wenn der Nutzer sich das System nicht aneignen kann, dann können Information nicht optimal verarbeitet werden. Diese Überlegung stand zu jeder Zeit im Vordergrund.“ Das Ergebnis? Ein in der Tat nutzerfreundliches und leistungsstarkes Produkt.

Weitgefächerte Kompetenzen

Die Firma DOP Gestion wurde 1994 gegründet und hat ihre Kompetenzen in den Bereichen Produktionskontrolle und –organisation von Firmen aus den Bereichen Uhrmacherei und Feinmechanik entwickelt. Gleichzeitig hat sich DOP Gestion

Einige Fakten zu Dop Gestion • Gründung: 1994 • Überblick: 10 Jahre Erfahrung und Sammlung von Informationen zur Unternehmensführung • Entwicklung von computergesteuerten Kontrollverfahren • Zahl der Angestellten (2011): 6

DOPG-Prod.com

• Entwicklung: 2001-2003: Grundkonzept (Dreiecksstruktur, Hyper-Standardisierung) 2003-2007: Produktentwicklund 2007: Einführung des Softwarepakets in 25 Unternehmen [350 Nutzer] 2007-2010: Konsolidierung des Softwarepakets 2011: Entwicklung neuer Märkte mit einem ausgereiften Produkt • Nutzer (Ende 2010): 3 0 Kunden, mehr als 500 Nutzer • Potentielle Märkte: S chweiz, Frankreich (in einer ersten Stufe) • Industriebetriebe mit 5 bis 500 Personen (auch standortübergeifend) • Referenzen: Schweizer Unternehmen, Marktführer in den Bereichen Uhrmacherei und Mikrotechnik, vertrauen DOPG-Prod.com.

55

s

Ein innovatives Konzept

als Grundlage zur Entwicklung des Softwarepakets dienen sollte, und legte die Grundlagen einer einfachen, zugänglichen und kompletten Bedienung fest. Die Grundidee besteht darin, Daten in Verbindung mit dem Verkaufs-, Einkaufs- und Produktionsbetrieb in einem extrem standardisierten Modell zusammenzuführen und zu konsolidieren, um so in der Lage zu sein, alle Informationen in einem gemeinsamen und einheitlichen System anzuzeigen. So sollten Verständnisprobleme von Seiten der Nutzer reduziert werden und gleichzeitig MRP und PERT zu einem einzigen Ansatz verschmolzen werden. M. Fleury erinnert sich: „Keiner hat an dieses Konzept geglaubt, sogar meine Angestellten hielten mich für einen Idealisten. Und trotzdem war die Idee wenige Jahre später zur Wirklichkeit geworden und bringt jetzt derartige Vorteile, dass Gegenargumente inzwischen sowohl intern als auch extern nur schwer erhört werden.“


ganz entschieden in Richtung Entwicklung und Einführung von CAMC/ERP-Projekten orientiert und ist so auf die reellen Bedürfnisse der Unternehmen eingegangen. Auf Grundlage von praktischen Erfahrungen im Bereich Organisation und der Lösung von tausenden konkreten Problemen, mit denen sich Unternehmen konfrontiert sahen, ist das Dreieckskonzept, das die Basis von DOPG-Prod.com darstellt, entstanden. Das Produkt geht damit völlig auf die Anforderungen der Unternehmen ein. Dazu erklärt Herr Fleury: „Unsere Kunden sind die Antriebskraft unseres Geschäftes, und eine dauerhafte und entwicklungsfähige Partnerschaft mit ihnen steht bei uns im Vordergrund. Heute konzentriert sich Dop Gestion ganz auf die Einführung von DOPG-Prod.com und wir übernehmen keine Verwaltungsvollmachten für Firmen mehr. Aber wenn wir heute ein Produkt anbieten, das ganz nah an den Sorgen und Bedürfnissen der Nutzer liegt, die ihren Betrieb optimieren wollen, dann liegt das vor allem an unserer großen Erfahrung auf diesem Gebiet.“

Standardisierung von Funktionen und Displays

Einfachheit ist das Leitprinzip des von DOP Gestion SA angebotene Systems. Alle Daten können auf zwei Arten angezeigt werden, entweder als „Displaydatenstruktur“ oder als „Datenliste“. Die Oberfläche wurde mit dem Ziel entwickelt, das Leben der Nutzer so einfach wie möglich zu machen. In diesem Sinne können alle den Nutzer betreffenden Informationen über verschiedene Reiter erreicht werden und die Funktionen erscheinen kontextabhängig in einer einzigen und intuitiven Symbolleiste. Einfacher geht es nicht. Die Nutzer müssen nur zwei Arten von Displays beherrschen, in die alle Daten je nach Bedürfnissen und Zugangsbefugnis integriert werden. Das System wurde von mehr als 500 Nutzern völlig durchgetestet, und die Praxis hat bewiesen, dass zwei Anzeigearten und 17 Funktionen eine effiziente Unternehmensführung ermöglichen.

Ein entwicklungsfähiges Produkt

DOPG Prod.com besteht aus 11 auf Industriebetriebe zugeschnittenen Kontrollmodulen [Vertrieb – Einkauf – Herstellung – Parameter – Artikel – Lager – Bedarf – Analysen & Sicherheit] und einem zusätzlichen Modul zur Verwaltung der Edelmetalle. Das Softwarepaket ist für Unternehmen bestimmt, die in der Herstellung und im Vertrieb von Produkten und Dienstleistungen arbeiten. Das Produkt wird in Abhängigkeit zu neuen Bedürfnissen und Anforderungen der Märkte weiterentwickelt, sein Dreieckskonzept ermöglicht dabei die einfache Ausarbeitung und Integration der neuen Produktelemente. Zu diesem Thema wird Patrick Fleury ganz deutlich: „Auch wenn das Produkt eigentlich vollständig ist und über zahlreiche Funktionen verfügt, werden bei uns manchmal ganz spezifische Entwicklungen angefragt. Allerdings werden wir dann aktiv, wenn sich diese Weiterentwicklungen voll und ganz in unser Hyperstandardisierungskonzept integrieren lassen. Ist dies der Fall, so entwickeln wir die entsprechenden Elemente, die dann Teil der Aktualisierungen von DOPG Prod.com werden. Wir entwickeln keine speziellen und einzig für einen Kunden

„gebastelten“ Module. Das heißt also, dass die installierte Software immer identisch ist, denn so wird unseren Kunden eine umfassende Betriebs- und Sicherheitsgarantie gewährleistet.“

Und die Zukunft?

Die Einführung oder Änderung eines CAMC/ERP-Systems ist ein wichtiger Schritt im Leben eines Unternehmens, und einer der dabei zu berücksichtigenden Faktoren ist natürlich der Fortbestand der Firma, die das System liefert. In dieser Hinsicht steht DOP Gestion sehr gut da. Das Unternehmen ist bereits seit 1994 auf dem Markt präsent und verfügt über eine sehr weitgefächerte Erfahrung. Die Entwicklung der Software wurde zu 100% eigenfinanziert, das beweist eine solide finanzielle Gesundheit. Die ersten Kunden, die mit der Mitte der 90-er Jahre herausgegebenen und unter Access laufenden ersten CAMC-Version arbeiten, sind dem Unternehmen treu geblieben und verwalten ihre Betriebe seit 2007 anhand der mit Werkzeugen von Borland entwickelten Version von DOPG-Prod.com. Dazu sagt uns Herr Fleury: „Wir haben die neue Software unter Berücksichtigung aller ihrer Nutzer entwickelt, und unser System hat sich mit ihnen weiterentwickelt. Darüber hinaus bleiben die Datenbanken zugänglich und unsere Kunden können problemlos auf sie zurückgreifen. Es besteht also überhaupt kein Risiko, sich von Dop Gestion „gefangen“ zu fühlen.“ Und weiter: „Wir sind ein kleines Unternehmen, und die Frage nach unserem Fortbestehen kommt im Gespräch mit Kunden natürlich zur Sprache, aber die Vollendung unseres Systems, die Beherrschung der Kosten für Entwicklung und Infrastruktur sowie unsere Vermarktungsstrategie sind wichtige Vorzüge, anhand derer wir diese Kontinuität gewährleisten können“. Mit der aktiven Vermarktung von DOPG-Prod.com tritt das Unternehmen in eine neue Phase ein und beweist einmal mehr seine Fähigkeit, sich mit seinen Kunden und mit einem völlig ausgereiften Produkt weiterzuentwickeln. Warum sollte man auf ein derartiges System verzichten?

An wen also wendet sich DOPG Prod?

Am Softwarepaket DOPG Prod.com geht heute bei der Bewertung eines ERP-Systems kein Weg mehr vorbei. Das Produkt positioniert sich ganz klar auf den Industriemärkten, die in der Herstellung und Vermarktung von Produkten und Dienstleistungen in den Bereichen Uhrmacherei, Feinmechanik und Mechanik, Montage, Maschinenindustrie, Einspritzung usw. sowie in der Schmuckherstellung und der Verarbeitung von Feinmetallen aktiv sind. In einer ersten Phase bietet Dop Gestion sein Softwarepaket in französischer Sprache an, aber Versionen in anderen Sprachen sind geplant. Die mittelständischen Betriebe aus dem „Land der Mikrotechnik“ (von Savoyen bis Basel) werden als Erste in den Genuss von DOPG Prod.com kommen. Herr Fleury ergänzt: „Unser Produkt wendet sich in erste Linie an diejenigen Unternehmen, die ein System suchen, das komplett und einfach, ergonomisch, schnell einzuführen und wirtschaftlich vertretbar ist, das die zur zeitgleichen Entscheidungsfindung nötigen Informationen berechnen und anzeigen kann und Analysen vollkommen selbständig durchführt.“

Sie gewinnen in vier Punkten

A VENDRE Dans la région biennoise Société anonyme horlogère, avec Ses propres marques, dépôts suisses, Stock en montres-bracelets mécaniques et quartz Homme et Dame + fournitures et outillages divers. Ecrire sous chiffre à: Europa Star HBM SA - BI 1183-1 CP 1355 - CH-1211 Genève 26 56

Das Grundkonzept von DOPG Prod.com ermöglicht den Käufern Einsparungen auf vier Ebenen. Erstens, eine überschaubare Ausgangsinvestition. Zweitens, eine schnelle und einfache Einführung und keine versteckten Kosten für „Beratung“. Drittens, eine sehr einfache Nutzung des Softwarepakets, die mit einer sehr kurzen Schulung der Nutzer auskommt. Und schließlich garantiert eben diese einfache Nutzung die Optimierung der Datenerfassung und damit eine erhebliche Reduzierung des Fehlerrisikos. DOP Gestion SA Route du Château 43 - Case postale 431 CH – 2520 La Neuveville Tél. +41 32 341 89 31 - Fax +41 32 345 15 01 vente@dop-gestion.ch - www.dop-gestion.ch EPHJ 2011, Lausanne • Halle 13 - Stand D11 N° 1188


Appareil de test pour montres à quartz et montres mécaniques

Analyzer Twin –– L’instrument combiné associe les fonctions d’appareils de mesure pour montres à quartz et d’appareils de mesure pour montres mécaniques. –– Un appareil idéal pour le SAV, le laboratoire et les points de vente horlogers. –– Les fonctions et le déroulement des mesures sont en grande partie automatisés et offrent une utilisation efficace.

Witschi Electronic SA Bahnhofstrasse 26 – CH-3294 Büren a.A. – Tél. +41 (0)32 352 05 00 Fax +41 (0)32 351 32 92 – welcome@witschi.com – www.witschi.com

–– Grâce à sa conception « tout-en-un », l’appareil n’occupe qu’une surface de travail réduite. –– Des modes de mesure supplémentaires permettent de mesurer des montres à échappements spéciaux. –– L’affichage couleur à haute résolution est un pôle d’attraction, même dans l’espace de vente.


Mesure d‘épaisseur de Couche & Analyse des Matériaux dans l‘industrie horlogère avec un X-Ray FISCHER

3 L‘assurance de la qualité grâce à

3 Les compétences de FISCHER grâce à 3

une très grande précision

3 Mesure rapide et fiable,

simple d‘utilisation

une longue expérience

3 Largement utilisé dans l’industrie horlogère, grâce à la qualité FISCHER

®

®

®

p.ex. avec le FISCHERSCOPE X-RAY XDAL 237 ou XAN 150

HELMUT FISCHER AG, Moosmattstrasse 1, CH-6331 Hünenberg

58

Tel. 041 - 785 08 00 switzerland@helmutfischer.com

www.helmut-fischer.com

N° 1188


Produit Suisse: Banc de mesure Sylvac PS17

Instrument de mesure à grande flexibilité d’utilisation, bien adapté pour la mesure de petites pièces de décolletage. La fixation des touches SYLVAC est compatible avec les touches CARY. La vis micrométrique garantie un prépositionnement très précis. La table de soutien réglable en hauteur est livrable en option comme les touches aussi que beaucoup d’autres accessoires (BRW 134600). En standard (www.brw.ch / BRW 134595) nous vous livrons deux modèles: C100 / Version VS avec alésage de fixation Ø 8 mm, à utilisation libre avec comparateur digital/analogique (p. ex. BRW 121524 en option). C200 / Version VP avec palpeur 10 mm intégré, à utiliser avec affichage digital SYLVAC (p. ex. BRW 131563 en option)

Pour recevoir un aperçu général n’hésitez pas à commander encore aujourd’hui le prospectus actuel en promo Sylvac «µ-Prices» inclus aussi d’autres offres avantageuse (Fax: 044 736 63 41).

Visitez nous à l’EPHJ à Lausanne (24.5. au 27.5.2011) ou laissez-vous convaincre par une démonstration sur place sans engagement. Votre contact: notre spécialiste Katharina Vogt (katharina.vogt@brw.ch tél. 044 736 63 63).

Brütsch/Rüegger Outils SA Case Postale CH-8010 Zurich Tel. +41 44 736 63 63 Fax +41 44 736 63 00 www.brw.ch E-Mail sales@brw.ch

N° 1188

59


Votre spécialistes en finition & décoration en haute horlogerie Spécialités Abaissement de matière (gravure profonde) Sablage / Microbillage sélectif All Black (dépôt Noir Galvanique décoratif ) All White (dépôt Blanc Galvanique décoratif )

Gravure & Découpe Marquage laser, Numéros consécutifs, Gravure laser, Découpe faible épaisseur

Décoration traditionnelle ou personnalisée Perlage, Côte de Genève droite ou circulaire, Colimaçon, Cerclage, Soleil, Trait tiré, Diamantage, Sablage / Microbillage, Sablage humide, Pose d’épargne, Pose de vernis teinté deux composants

Revêtements galvaniques décoratifs et techniques Mise en couleur 1N14, 2N18, 3N, 4N, 5N. Normalisée NIHS, Plaquage Or 18 carats (5, 10, 20 microns), Rhodiage blanc, Rhodiage noir, Dorage noir, Argentage brillant, Nickelage mat, semi-brillant, brillant, nivelant, Nickelage noir, Nickelage bleu, Revêtement bicolore, voire tricolore

Gravure - Décoration - Galvano

Toutes ces spécialités sont réalisables sur toutes sortes de matières

Boulevard des Eplatures 13 • CH-2300 La Chaux-de-Fonds • Tél. + 41 (0)32 968 31 76 • Fax +41 (0)32 968 31 77 • www.dm-surfaces.ch

60

N° 1188


Liechti SA, Moutier

«L’artisan du micron…» La précision est un des éléments incontournables dans le décolletage. Comme dans tous les domaines, la qualité du résultat dépend de la qualité de la matière première. Dès lors les entreprises à la recherche de l’ultra précision alimentent leurs machines à l’aide de barres dont les dimensions et états de surface sont totalement maîtrisés et garantis. Une entreprise les leur fournit. Rencontre avec Mme AnneMarie Liechti, directrice le l’entreprise du même nom située à Moutier, au cœur du monde du décolletage.

personnel très compétent et consciencieux, le millième est vraiment rapidement atteint. Pour cette raison, l’entreprise assure une formation poussée à ses employés, mais ça n’est pas tout. La vision de Mme Liechti pour ses employés est la même que pour ses clients, il s’agit de travailler en collaboration et de manière transparente… et la patronne met la main à la pâte, elle maîtrise toutes les machines de son atelier et peut soutenir ses collaborateurs dans tous les domaines. Elle nous dit: «Nos compétences sont très pointues et c’est un véritable plaisir de les mettre en œuvre pour nos clients». L’entreprise Liechti a élevé la notion «d’amour du travail bien fait» au niveau d’un art, c’est une véritable «artisan du micron».

Aucun doute sur la qualité…

Lorsque l’on produit dans des tolérances si serrées, les dérives mènent très rapidement hors de la zone de tolérance, pour cette raison, le contrôle est effectué à 100%. Mme Liechti nous dit: «Dans l’exemple de la pièce automobile que je vous ai montrée, nous avons une marge de deux microns, chaque pièce qui sort de la machine est contrôlée et elle doit se situer à +/- 1 µ, soit au centre de la tolérance. Si une dérive est constatée, la prochaine pièce est corrigée. Au niveau des barres, nous contrôlons également tout à 100%». Et ça n’est pas sans fierté que Mme Liechti nous explique que depuis plusieurs dizaines d’années, elle ne se rappelle pas avoir dû subir un retour de marchandise.

…pour tous les clients

Liechti SA est spécialisée dans la rectification centerless de barres pour le décolletage, mais aussi de pièces terminées pour de nombreuses industries. Toujours à la recherche de la meilleure solution pour satisfaire ses clients, cette rare PME dirigée par une femme dispose de compétences hors norme et d’une capacité de réaction très élevée. Mme Liechti nous dit: «Nos délais de livraison sont normalement courts et dépendent bien entendu de la taille des séries ou du nombre de barres. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos clients et si l’on doit rectifier trois barres en urgence pour les aider, nous nous arrangeons pour y parvenir».

La clientèle de l’entreprise est très variée, globalement les activités sont séparées en deux. Premièrement la rectification de barres de matière première pour les fabricants de matière (la plupart des fournisseurs suisses travaillent avec Liechti SA) et les utilisateurs. Deuxièmement la rectification de pièces terminées pour tous les domaines d’activités. Mme Liechti nous dit: «Nous sommes capables de rectifier des pièces de Ø 0,5 mm à 100 mm et même plus. Il n’est pas rare que nous réalisions des grandes séries (par exemple les injecteurs automobiles), mais nous sommes également très performants dans la réalisation d’opérations de rectification pour des pièces uniques ou des petites séries». Le parc des machines est tout récent puisque les machines ont été renouvelées il y a environ 4 ans.

Compréhension profonde de la matière

L’entreprise dispose d’une douzaine de machines de rectification et si ce sont des machines du marché, elles ont été modifiées afin d’en assurer le fonctionnement tel que souhaité par Mme Liechti et son équipe. Elle nous dit: «L’entreprise a été fondée en 1939 dans le but de réaliser des machines et des outillages et dès cette époque nous avons dû apprendre à maîtriser la rectification. Dès 1969 nous avons commencé l’activité de rectification centerless». Avec 42 ans d’expérience dans ce type d’opération, nous pourrions penser que l’entreprise «en a fait le tour». Il n’en est rien. Mme Liechti cherche sans relâche à améliorer ses process et à développer l’entreprise. Elle nous dit: «J’ai grandi avec cette entreprise, le métal que nous traitons n’est pas inerte et avec les années, nous avons appris à le ressentir, nous sommes vraiment en affinité avec lui».

A l’échelle du micron

Et il faut être en affinité avec la matière pour la traiter avec une telle qualité. Les tolérances et états de surfaces des barres sont bien entendu dépendants des demandes des clients. Nous parlons de tolérances dimensionnelles de l’ordre de quelques microns sur des barres longues de plusieurs mètres et d’états de surface de l’ordre de Ra 0,10 ou Ra 0,20. Les pièces réalisées atteignent également des qualités très élevées, par exemple Mme Liechti me montre une pièce destinée à l’injection automobile dont le diamètre se situe dans une tolérance de 2 microns.

L’amour du travail bien fait…

N° 1188

„Unsere Kompetenzen sind sehr spezialisiert, und es macht uns wirklich grosse Freude, sie für unsere Kunden einzusetzen.“ - Mme Liechti.

Aller de l’avant

Questionnée quant à l’avenir des opérations de rectification, Mme Liechti est positive, mais pas d’un optimisme aveugle. Les capacités de son entreprise sont sans cesse remises en

61

s

Atteindre de tels résultats implique bien entendu de disposer de moyens de production efficaces, mais également de

«Nos compétences sont très pointues et c'est un véritable plaisir de les mettre en œuvre pour nos clients». - Mme Liechti.


L’entreprise Liechti en quelques faits • Fondation: 1939 • Rectification: Dès 1969, rectification centerless pour des tiers • SA depuis: 1974 • Personnel: env. 12 • Capacités • Rectification: Centerless de barres, Ø 0,8 à Ø 20 mm • Pièces de Ø 0,5 à Ø 100 mm (Ø plus grands en applications spéciales) • Tolérances: de h5 à h9 • Matières: Tous les aciers, titane, laiton, bronze, cuivrebérilium, aluminium, maillechort, arcap, matières plastiques et de nombreuses nouvelles matières. • Autres produits: L’entreprise commercialise également des mêches à centrer et des mêches à étages en HSS de Ø 0,5 à 50 mm. • Marchés: Automobile, médical, horlogerie, bijouterie, décoration, laboratoires de recherche, etc. • Pays: L’entreprise livre dans le monde entier (notamment par le biais des fournisseurs de matière).

zeichnet sich durch eine sehr hohe Reaktionsfähigkeit aus. Frau Liechti meinte dazu: „Unsere Lieferzeiten sind normal kurz und hängen selbstverständlich von der Seriengrösse oder der Stangenanzahl ab. Wir arbeiten eng mit unseren Kunden zusammen, und wenn drei Stangen dringend geschliffen werden müssen, um einem Kunden aus der Patsche zu helfen, finden wir immer einen Weg, dies zu bewerkstelligen.“

Tiefgehendes Verständnis des Rohstoffs

Das Unternehmen verfügt über zwölf Schleifmaschinen, und auch wenn es sich hierbei um marktübliche Maschinen handelt, wurden sie in einer Weise angepasst, um einen Betrieb gemäss den Vorstellungen von Frau Liechti und ihrem Team zu gewährleisten. Sie teilte uns dazu Folgendes mit: „Das Unternehmen wurde 1939 mit dem Ziel gegründet, Maschinen und Werkzeuge herzustellen, und seit dieser Zeit mussten wir lernen, die Schleifvorgänge zu beherrschen. Seit 1969 setzen wir uns mit Centerless-Schleifvorgängen auseinander.“ Wenn man 42 Jahren Erfahrung mit dieser Betriebsart hat, könnte man annehmen, dass dieser Bereich für das Unternehmen keine Geheimnisse mehr birgt. Aber dem ist nicht so. Frau Liechti ist unablässig bestrebt, die Prozesse zu verbessern und das Unternehmen weiterzuentwickeln. Sie erklärte uns diesbezüglich: „Ich bin mit diesem Unternehmen gross geworden, das von uns bearbeitete Metall ist nicht leblos, und im Laufe der Jahre haben wir gelernt, es zu spüren, wir haben wirklich eine grosse Affinität zu ihm.“

question en tenant compte de l’environnement technologique. Elle nous dit: «Nous sommes sur le marché depuis 73 ans, durant toutes ces années, nous avons vu de nombreux changements, qu’ils soient technologiques, géographiques ou même politiques et l’entreprise a toujours su trouver les ressources et les compétences pour répondre à ces évolutions. Cette volonté d’adaptation aux marchés et d’évolution est toujours la passion qui nous anime». Les marchés peuvent changer, gageons que l’entreprise Liechti SA suivra le mouvement.

Une combinaison rare

Liechti SA combine deux éléments essentiels qui forment son succès. En premier, la compétence de son personnel et ses moyens de production qui lui permettent d’être excellente dans son domaine, ceci sur toutes les pièces réalisées. En second, la réelle volonté de bien faire pour ses clients. Cette combinaison n’est pas un secret, il n’y a rien de révolutionnaire, mais sa mise en application n’est pas si simple. Chez Liechti SA, ça marche… et de fort belle manière !

Der „Meister im Mikronbereich“... Die Präzision ist eines der unumgänglichen Elemente im Decolletage-Bereich. Genau wie in allen Bereichen hängt die Qualität des Ergebnisses von der Rohstoffgüte ab. Infolgedessen versorgen die Unternehmen, die auf höchste Präzision Wert legen, ihre Maschinen mit Stangen, deren Abmessungen und Oberflächenbeschaffenheit vollkommen beherrscht und gewährleistet werden können. Diese Stangen werden von einem Unternehmen bereitgestellt. Wir führten ein Gespräch mit Anne-Marie Liechti, der Direktorin des gleichnamigen Unternehmens mit Sitz in Münster, im Herzen der DecolletageWelt.

62

Die Liechti AG kombiniert zwei wesentliche Elemente, die ihren Erfolg ausmachen. 1) die Kompetenz ihres Personals (hier Herr Francis Schütz) und die Produktionsmittel und 2) der wahre Willen, den Kunden das Bestmögliche zu bieten.

Im Mikron-Massstab

Man muss eine Affinität zur Materie haben, um eine solche Bearbeitungsqualität gewährleisten zu können. Die Toleranzen und Oberflächengüten der Stangen hängen selbstverständlich von den Kundenanforderungen ab. Bei mehreren Meter langen Stangen und Oberflächengüten von Ra 0,10 oder Ra 0,20 sprechen wir von Grössentoleranzen im Mikronbereich. Bei den gefertigten Werkstücken werden ebenfalls sehr hohe Qualitätsstandards erreicht, so zeigte mir Frau Liechti ein für die Treibstoffeinspritzung bestimmtes Werkstück, dessen Durchmesser einen Toleranzbereich von 2 Mikron aufweist. N° 1188

s

Die Firma Liechti AG ist auf das Centerless-Schleifen von Decolletage-Stangen, aber auch von endgefertigten Werkstücken für zahlreiche Industrien spezialisiert. Dieser einzigartige von einer Frau geleitete KMB, der stets auf der Suche nach der bestmöglichen Lösung ist, um dem Kundenbedarf gerecht zu werden, verfügt über aussergewöhnliche Kompetenzen und

Liechti SA combine deux éléments essentiels qui forment son succès : 1) la compétence de son personnel (ici M. Francis Schütz) et ses moyens de production et 2) la réelle volonté de bien faire pour ses clients.


Das Unternehmen Liechti in wenigen Worten • Gründung: 1939 • Schleifvorgänge: Seit 1969 werden Centerless-Schleifvorgänge im Auftrag von Dritten ausgeführt. • AG seit: 1974 • Personal: ca. 12 • Kapazitäten • Schleifvorgänge: Centerless-Schleifen von Stangen, 0,8 bis Ø 20 mm Ø • Werkstücke von 0,5 bis Ø 100 mm Ø (grössere Ø für Spezialanwendungen) • Toleranzbereich: von h5 bis h9 • Werkstoffe: Alle Stahlsorten, Titan, Messing, Bronze, Kupfer-Beryllium, Aluminium, Neusilber, Arcap, Kunststoffe und zahlreiche andere Werkstoffe. • Weitere Produkte: Das Unternehmen vertreibt darüber hinaus Zentrierbohrer und HSS Stufenbohrer mit Durchmessern von 0,5 bis 50 mm. • Märkte: Automobil-, Medizin-, Uhren-, Schmuck-, Dekorindustrie, Forschungslabors usw. • Länder: Das Unternehmen beliefert die ganze Welt (insbesondere über Rohstofflieferanten).

Die Liebe zur gut ausgeführten Arbeit…

Damit solche Ergebnisse erzielt werden können, sind selbstverständlich leistungsstarke Produktionsmittel aber auch ein sehr kompetentes und gewissenhaftes Personal Voraussetzung, denn ein Tausendstel ist wirklich schnell erreicht. Aus diesem Grund bietet das Unternehmen seinen Angestellten eine solide Ausbildung, aber das ist noch lange nicht alles. Frau Liechti hat bezüglich ihrer Angestellten dieselbe Sichtweise wie für ihre Kunden: Es geht darum, auf transparente Weise zusammenzuarbeiten… und die Chefin legt selbst Hand an, sie kann mit allen Maschinen ihrer Werkstätte umgehen und ihre Mitarbeiter in sämtlichen Bereichen unterstützen. Sie erklärte uns: „Unsere Kompetenzen sind sehr spezialisiert, und es macht uns wirklich grosse Freude, sie für unsere Kunden einzusetzen.“ Die Firma Liechti hat den Begriff der „Liebe zur gut ausgeführten Arbeit“ auf den Level einer Kunst erhoben, sie ist eine wahre Meisterin des Mikronbereiches.

Eine über jeden Zweifel erhabene Qualität

Wenn bei der Produktion dermassen geringe Toleranzen angestrebt werden, führen Verschiebungen sehr rasch zu Toleranzabweichungen; aus diesem Grund ist eine 100%ige Kontrolle erforderlich. Frau Liechti meinte dazu: „Beim Beispiel des Autoteiles, das ich Ihnen gezeigt habe, haben wir einen Spielraum von zwei Mikron; jeder Teil, der die Maschine verlässt, wird überprüft und muss einem Bereich von +/- 1 µ entsprechen, also in der Mitte des Toleranzbereiches sein.

Servopresses Prochain salon: EPHJ

24-27 mai 2011 à Lausanne, stand E12, halle 17, www.ephj.ch

Wird eine Verschiebung festgestellt, so wird beim nächsten Teil eine Korrektur vorgenommen. Auch die Stangen werden zu 100 % kontrolliert.“ Und Frau Liechti erklärte uns stolz, dass sie sich seit mehreren Jahrzehnten an keine einzige Warenrücksendung erinnern kann.

… für alle Kunden

Die Kunden des Unternehmens sind sehr unterschiedlich, können aber grob in zwei Bereiche unterteilt werden. Erstens das Schleifen von Rohmaterialstangen für Materialhersteller (die meisten Schweizer Hersteller arbeiten mit der Liechti SA zusammen) und Benutzer. Zweitens das Schleifen von endbearbeiteten Teilen für alle Tätigkeitsbereiche. Frau Liechti meinte dazu: „Wir sind in der Lage, Werkstücke von 0,5 mm bis 100 mm Ø und sogar darüber zu schleifen. Es kommt nicht selten vor, dass wir Grossserien anfertigen (zum Beispiel Treibstoffeinspritzvorrichtungen), aber auch bei der Ausführung von Schleifvorgängen für Einzelteile oder Kleinserien sind wir sehr leistungsstark.“ Der Maschinenpark ist sehr modern, da vor etwa 4 Jahren alle Maschinen neu angeschafft wurden.

Immer vorwärts streben

Als Frau Liechti über die Zukunft der Schleifvorgänge befragt wurde, gab sie sich zuversichtlich, aber ohne blinden Optimismus; die Kapazitäten ihres Unternehmens werden unter Berücksichtigung des technologischen Umfeldes ständig hinterfragt. Sie erklärte uns: „Wir sind seit 73 Jahren auf dem Markt präsent, im Laufe der Jahre haben wir zahlreiche Veränderungen erlebt, sei es in technologischer, geografischer oder sogar politischer Hinsicht; das Unternehmen hat es immer geschafft, die erforderlichen Ressourcen und Kompetenzen aufzutreiben, um diesen Entwicklungen zu entsprechen. Dieser Wille, sich den Märkten anzupassen und uns weiterzuentwickeln ist nach wie vor die Leidenschaft, die uns anspornt.“ Die Märkte können sich ändern, wir gehen jede Wette ein, dass die Firma Liechti AG dem Trend folgen wird.

Eine seltene Kombination

Die Liechti AG kombiniert zwei wesentliche Elemente, die ihren Erfolg ausmachen. Erstens die Kompetenz ihres Personals und die Produktionsmittel, dank der sie in ihrem Bereich ausgezeichnete Leistungen vollbringt, und das bei sämtlichen ausgeführten Werkstücken. Zweitens der wahre Willen, den Kunden das Bestmögliche zu bieten. Diese Kombination ist kein Geheimnis, es ist nichts Revolutionäres daran, aber die Anwendung ist nicht so einfach. Bei der Liechti AG funktioniert es… und das auf eine sehr schöne Art und Weise! Liechti SA CH-2740 Moutier Tel. + 41 32 493 13 86 - Fax + 41 32 493 57 52 liechtisa@vtxnet.ch

0.5g jusqu’à 50t Logiciel CN Surveillance Force-Distance Modules pour intégration Postes de travail clé-en-main

N U M E R I C A U T O M AT I O N S Y S T E M S

www.axnum.ch


CONSULTING SOFTWARE MAINTENANCE SUPPORT TRAINING

A l’occasion de l’EPHJ découvrez:  Les nouvelles Suites

Autodesk

R

2012

 Inven-Tools Watch

le complément à Inventor pour les horlogers

 PARTsolutions /

Cadenas Normes NIHS

Hurni Engineering Sàrl

EPHJ

CAO 2D / 3D pour la mécanique, l’horlogerie et le design

24-27 mai

Chemin de la Combeta 3 CH-2300 La Chaux-de-Fonds Tél +41 32 924 50 90 Fax +41 32 924 50 91 info@hurni.ch

Halle 15 Stand A3

2011

www.hurni.ch

N° 1188


THINK PARTS THINK TORNOS

4 systèmes d’outils, jusqu’à 10 axes (+2 axes C)

E v o D E C O 16 UNE ÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE

Broche et contre-broche identique avec moteur synchrone

M A J E U R E D E L A P L AT E F O R M E D E C O

Equipement de base complet Tr a v a i l a v e c o u s a n s c a n o n Comportement thermique optimisé et rigidité accrue

La

plus

large

gamme

de

tours

automatiques

au

monde

PMT E – J H EP 011 MAI 2 24-27

Halle

9

A16 d n a t S

TORNOS S.A.

Rue Industrielle 111 CH-2740 Moutier SWITZERLAND

Tel. +41 (0)32 494 44 44 Fax +41 (0)32 494 49 03 Email contact@tornos.com

www.tornos.com


de

plus ,

1 201 mai D6 27 au Stand 24 du 13 e l Hal

66

N째 1188


Das Schönheits-Institut für Ihre Werkstücke L’institut de beauté pour vos pièces

www.springmann.com CH-Neuchâtel // CH-Niederbüren

Des outils haut de gamme pour une industrie haut de gamme.

EPH J

7.5.2011 Lausanne, 24 –2 and C10 Halle 17 / St

DIHAWAG /// Zürichstrasse 15 /// CH-2504 Biel/Bienne /// T +41 32 342 42 33 /// www.dihawag.ch


EPHJ

HALLE 15

STAND B1

Réparer, modifier et combler n’importe quel type de fichier volumique

Le modeleur 3D direct et explicite

Tournage-décolletage

Décoration

Numérotation consécutive

Terminaison

La solution CFAO complète, évolutive et intuitive

La gestion de votre production en toute simplicité

Solutions pour la transmission de programmes CNC et des états machines, par câble ou WiFi.

MWPROGRAMMATIONSA | R. Charles-Schäublin 2 | CH-2735 Malleray | Tél. +41 32 491 65 30 | Fax +41 32 491 65 35 | www.mwprog.ch


Microcube Sarl, Crissier

Dimension, forme et état de surface… La qualité de la mesure au sein des départements de métrologie et des laboratoires est toujours tirée vers le haut, de plus la nouvelle norme de mesure de rugosité qui compte sur une analyse non plus d’un profil mais d’une surface implique des changements dans les moyens de mesure. Nous avons découvert InfiniteFocus, un appareil capable de mesurer en automatique les trois éléments que sont la précision dimensionnelle, la précision de forme et la qualité des états de surface. Rencontre avec M. Jérôme Orteu, directeur de Microcube et revendeur exclusif pour la Suisse romande de ce dispositif extraordinaire réalisé par l’entreprise autrichienne Alicona. Dans le domaine de la microtechnique, la miniaturisation et la combinaison des fonctions sur les pièces sont toujours plus d’actualité, ce qui pousse les entreprises à créer des pièces toujours plus complexes, toujours plus précises et dans des tolérances toujours plus serrées. Les outils de mesure doivent suivre cette tendance et pour les entreprises, les changements à ce niveau peuvent être lourds de conséquences, ne serait-ce qu’en terme budgétaire. Avec son système InfiniteFocus Alicona répond à ce besoin d’une manière éclatante. Un seul investissement dans cet outil remplace l’achat de deux systèmes complets de mesure (un pour la forme et la dimension et l’autre pour l’état de surface).

Un appareil ergonomique

Le dispositif de mesure comporte le portique qui supporte les objectifs et la lumière (axe Z), une table croisée (axes X/Y) motorisée, les différents systèmes de préhension des pièces, l’écran, l’interface de commande ainsi qu’une armoire comprenant l’ensemble de l’informatique, les motorisations et les systèmes de commande. Selon les besoins, des options additionnelles peuvent être montées sur la table, par exemple un dispositif de rotation automatique des pièces pour la saisie 3D de données sur 360° (pour comparaison avec un corps 3D). Le design de l’ensemble a été pensé «opérateur» et travailler sur le système est très convivial (demandez une démonstration, le fonctionnement est vraiment très intuitif). Le scan est effectué une fois, ensuite l’opérateur peut travailler avec toutes les données.

Une technique simple et éprouvée

Alicona a développé une machine au design épuré et efficace. La prise en main en est rapide et simple. Alicona hat eine Maschine mit einem schlichten und effizienten Design entwickelt. Die Handhabung dieser Maschine ist einfach und schnell erlernbar.

Différentes optiques, un même point fort

Le système est livré en standard avec une tête rotative comprenant trois optiques à choisir entre 2,5 x et 100 x. Dans tous les cas, la technologie offre l’atout considérable de pouvoir mesurer tout en gardant la lentille frontale de l’objectif à bonne distance de la pièce. Avec une optique de 5 x, la distance de mesure est de 23 mm, ce qui signifie que l’on peut mesurer des intérieurs relativement profond. La surface de mesure avec une optique de 2,5 x est de 5, 7 mm x 4, 3 mm. Avec une optique de 100 x, elle passe à 150 µm x 100 µm. La résolution peut-être choisie en fonction des objectifs de la mesure, évidemment, plus elle est élevée, plus le scannage demande du temps. Pour des mesures dimensionnelles la résolution est habituellement fixée entre 200 et 400 nm, pour une mesure de rugosité, elle peut être descendue jusqu’à 10 nm !

Des automatismes puissants

Bien entendu les pièces à mesurer sont souvent plus grandes que ces champs de mesure. En ce cas, le fonctionnement

Brogioli offeriert zu vorteilhaften Preisen Brogioli offre à des prix avantageux Umwandlung der vermassten Skizze in 3D Daten Transformation des esquisses cotées en données 3D

Terminage

AmpelngAsse 8 CH–8201 sCHAffHAusen Tel +41 52 624 46 15 e-mAil info@brogioli-CAsTing.CH www.brogioli-CAsTing.CH

N° 1188

Herstellung eines Urmodells in Kunststoff oder Wachs Rapid Prototyping (Stereolithographie / Lasersintern / 3D Drucken) Fabrication d’un modèle original en matière synthétique ou on cire

Herstellung einer Silikon Form / Herstellung des Wachsmodells Fabrication d’une forme en silicone / Fabrication du modèle en cire

Abguss in beliebigen Materialien Coulage dans divers matériaux

69

s

Le principe de fonctionnement de l’appareil se base sur une mesure optique et selon le principe de la variation du point de netteté. La pièce est positionnée sur le support, l’opérateur commande les trois axes à partir d’un joystick. Dans l’hypothèse où il positionne approximativement l’optique en face

d’une pièce de révolution posée verticalement, l’appareil reconnaît les axes et se centre automatiquement sur le trou central (par exemple). Ensuite l’opérateur doit indiquer les points extrêmes de mesure (points les plus bas et les plus hauts), ceci simplement de manière visuelle à l’écran du PC de commande en variant la hauteur de la mise au point. Une fois les deux points situés, le scannage est automatique et l’écran affiche une Image 3D de la pièce, des onglets comportent toutes les données. Pour le scannage, l’optique se déplace verticalement et l’appareil enregistre toutes les informations relatives aux différents plans de netteté(s).


Les différentes fonctions de l’appareil InfiniteFocus • Mesure de rugosité de profils • Mesure de texture de surfaces • Mesure de formes 2D • Mesure de volumes • Mesure 2D • Mesure de formes 3D • Mesure de contours • Mesure de différences • Mesure d’outils de coupe

En tout temps l’opérateur peut modifier la lumière, il a la possibilité de combiner une source coaxiale de lumière blanche et un anneau de LED fixé autour de l’objectif. Il peut également ajouter un filtre polarisant pour disposer du meilleur résultat en fonction de la matière à mesurer.

Tous types de pièces

reste simple, on indique les points extrêmes à mesurer (en X et Y et toujours les Z- et Z+) et le système réalise automatiquement le cheminement de scannage pour couvrir l’ensemble de la zone à mesurer. Si des parties sont sans importance, il est également possible de dire au système qu’elles ne doivent pas être mesurées. Dans le cas de mesures de séries de pièces, le système passe automatiquement d’une à l’autre (par exemple lors de la mise en place d’un posage comprenant de nombreuses pièces sur la table croisée) et une fois la mesure terminée, l’opérateur dispose instantanément d’un rapport individuel et global. De nombreux algorithmes embarqués fournissent toutes les informations statistiques imaginables.

La surface maximale de mesure est de 100 mm x 100 mm (1000 x 1000 avec InfiniteFocus-Xlarge) et le déplacement de l’axe Z est également de 100 mm. Selon les besoins, la hauteur du portique est réglable pour pouvoir positionner une pièce très haute sur laquelle la mesure devrait être effectuée. Le principe de fonctionnement reste toujours le même. Ce changement de hauteur est effectué normalement départ usine, en cas de changement fondamental des pièces à mesurer au sein d’une entreprise, un retrofit est possible par M. Orteu en Suisse romande et par un spécialiste d’Alicona dans les autres pays. Le système de mesure est également capable de traiter des pièces affichant des très petits rayons et des pentes élevées (jusqu’à 85°).

Informations de couleur vraie

Dans le cas d’une large surface scannée, le repositionnement des différentes zones se base bien entendu sur les caractéristiques géométriques de la pièce et des déplacements des axes, mais également sur les informations de couleurs des pixels, ainsi la superposition est parfaite et les mesures ne risquentelles pas de déviation due à une «mauvaise superposition».

Diviseur pour la mise en rotation motorisée des pièces sur 360°. Zusatztool zur automatischen Rotation von Werkstücken für eine vollständige 360° Messung.

Traçabilité de la mesure

De manière à garantir la traçabilité de la mesure, Alicona a travaillé avec le PTB (Physikalisch-Technische Bundesanstalt) qui est l’agence nationale de métrologie de la République fédérale d’Allemagne. Les outils d’étalonnage sont certifiés par le PTB et utilisés pour la calibration du système. Il travaille ensuite avec un niveau d’incertitude statistiquement connu qui garantit la précision de la mesure.

Solutions globales de traitement d’eau Traitement et recyclage des effluents horlogers et microtechniques • • • • • •

Tribofinition Polissage Galvano Lavage de pièces Lavage de sol …

Production d’eau de process Pour vous au salon EPMT, Halle 10, Stand A1

70

Tél 032 930 50 50 Fax 032 930 50 55 www.dlk.ch

Die Differenzmessung zeigt Verschleiss und Abweichungen zum CAD Datensatz. Die Messung ist leicht gemacht: Die Geometrie eines Werkstücks wird vor und nach Gebrauch gemessen, die Differenz dann automatisch ermittelt.

Et cette nouvelle norme de rugosité ?

La norme ISO 25178 définit la qualité des états de surface 3D. A terme, les états Ra bien connus risquent d’être remplacés par les Sa. Cette nouvelle norme (et nouvelle manière de voir les choses) permet d’encadrer les nouveaux moyens de mesure sans contact des états de surface. Les spécialistes d’Alicona ont participé à l’élaboration de cette norme, InfiniteFocus est donc un outil qui correspond réellement aux besoins de ce domaine spécifique.

Alors InfiniteFocus c’est pour qui ?

Hormis les avantages cités dans cet article (simplicité de fonctionnement, appareil «deux en un», diversité et puissance des mesures ou encore parfaite intégration dans les évolutions de la norme), cet appareil dispose d’une combinaison N° 1188

s

DLK Technologies SA Chemin des Aulnes 1 2400 Le Locle

La mesure de différences permet de visualiser les différences par rapport au dessin nominal. Dans le cas d'un outil par exemple, la géométrie est mesurée avant et après usinage. La différence est automatiquement relevée.


so wie zum Beispiel eine automatische Drehvorrichtung der Werkstücke für die 3D-Datenerfassung über 360° (für den Vergleich mit einem 3D-Körper). Das Design der gesamten Anlage wurde auf den Bediener ausgerichtet, und die Arbeit mit diesem System ist äusserst benutzerfreundlich (verlangen Sie eine Vorführung, die Funktionsweise ist wirklich sehr intuitiv). Der Scan-Vorgang wird einmal ausgeführt, dann kann der Bediener mit allen Daten arbeiten.

Eine einfache und bewährte Technik

La mesure de la rugosité est d'une importance capitale en implantologie puisqu'elle influe directement l'acceptation par le corps humain. Par exemple ici la mesure de rugosité de surface d'un implant dentaire à la base d'une spire. Bei Implantaten ist die Rauheitsmessung von wesentlicher Bedeutung, da dieser Faktor einen direkten Einfluss darauf hat, ob der menschliche Körper das Implantat akzeptiert oder nicht. Als Beispiel sei hier die Rauheitsmessung eines Zahnimplantats auf Basis einer Windung angeführt.

de performances uniques qui intéressent tous les domaines où le «petit et précis» est demandé, à savoir microtechnique, microfluidique, microélectronique, injection plastique, tribologie… et même médecine légale. M. Orteu nous dit en conclusion: «Avec InfiniteFocus, nous sommes enfin capables de quantifier certains éléments jusqu’ici complètement dépendants des yeux humains. Nous sommes notamment en cours de mise en place de systèmes de validation de la qualité dans l’horlogerie haut de gamme qui pourront remplacer le contrôle visuel actuel. Le système est capable de garantir la qualité, même lorsqu’il s’agit de considérations simplement esthétiques».

Grösse, Form und Oberflächengüte… In Metrologieabteilungen und Labors wird der Messqualität stets zunehmend Aufmerksamkeit geschenkt, ausserdem setzt die neue Rauheits-Messnorm, die nicht mehr auf einer Profil- sondern auf einer Oberflächenanalyse beruht, Veränderungen bei den Messvorrichtungen voraus. Wir haben InfiniteFocus entdeckt: ein Gerät, das in der Lage ist, drei Elemente – Abmessungsgenauigkeit, Formpräzision und Oberflächengüte – automatisch zu messen. Wir führten ein Gespräch mit Herrn Jérôme Orteu, dem Direktor von Microcube und Exklusivvertriebspartner in der Romandie dieser aussergewöhnlichen Vorrichtung, die vom österreichischen Unternehmen Alicona hergestellt wird. Im Bereich Mikrotechnik wird der Miniaturisierung und Kombination von Funktionen hinsichtlich der Werkstücke immer mehr Bedeutung zuteil, was die Unternehmen dazu anregt, stets komplexere, präzisere Werkstücke mit immer geringeren Toleranzen zu schaffen. Die Messwerkzeuge müssen diesem Trend folgen, und für die Unternehmen können diesbezügliche Änderungen schwerwiegende Konsequenzen haben, und sei es auch nur hinsichtlich des Budgets. Mit ihrem System InfiniteFocus wird Alicona diesem Bedarf auf durchschlagende Weise gerecht. Eine einzige Investition in dieses Werkzeug ersetzt den Kauf von zwei kompletten Messsystemen (das eine für Form und Abmessungen, das andere für die Oberflächengüte).

Ein ergonomisches Gerät

N° 1188

Verschiedene Optiken, ein und derselbe Vorteil

Im Standardlieferumfang ist ein Drehkopf mit drei wählbaren Optiken zwischen 2,5x und 100x enthalten. Die Technologie bietet in jedem Fall den erheblichen Vorteil, dass alles gemessen werden kann, solange die vordere Objektivlinse im richtigen Abstand zum Werkstück ist. Bei einer 5x-Optik beträgt der Messabstand 23 mm, wodurch es möglich ist, relativ tiefliegende Innenseiten zu messen. Mit einer 2,5x-Optik beträgt die Messfläche 5,7 mm x 4,3 mm. Mit einer 100x-Optik, beträgt sie 150 µm x 100 µm. Die Auflösung kann je nach Messziel gewählt werden, je höher sie ist, desto mehr Zeit länger dauert der Scan-Vorgang. Bei Grössenmessungen wird die Auflösung üblicherweise zwischen 200 und 400 nm festgelegt, bei Rauheitsmessungen kann sie bis auf 10 nm herabgesetzt werden!

Die verschiedenen Funktionen des Gerätes InfiniteFocus • Rauheitsmessungen von Profilen • Texturmessungen von Oberflächen • Messung von 2D-Formen • Volumenmessungen • 2D-Messung • Messung von 3D-Formen • Konturenmessungen • Messung von Abweichungen • Messung von Schneidgeräten

Leistungsstarke automatisierte Betriebe

Natürlich sind die zu messenden Werkstücke oft grösser als diese Messbereiche. In diesem Fall bleibt die Funktionsweise einfach, es genügt, die äussersten Messpunkte (auf X und Y und immer Z- und Z+) anzugeben, damit das System den Scan-Verlauf automatisch ausführt, um den gesamten zu messenden Bereich abzudecken. Im Falle von unbedeutenden Teilen besteht auch die Möglichkeit, dem System einzugeben, dass diese nicht gemessen werden sollen. Bei Messungen von Werkstückserien geht das System automatisch von einem Werkstück zum nächsten über (zum Beispiel bei Einrichtung einer Spannvorrichtung mit zahlreichen Werkstücken auf dem Kreuztisch), und sobald der Messvorgang abgeschlossen ist, verfügt der Bediener sofort über einen individuellen und globalen Bericht. Zahlreiche eingebettete Algorithmen stellen alle vorstellbaren statistischen Informationen bereit.

71

s

Die Messvorrichtung beinhaltet den Rahmen, auf dem die Objektive und die Beleuchtung (Z-Achse), ein motorisierter Kreuztisch (X- und Y-Achsen), die verschiedenen WerkstückGreifsysteme, der Bildschirm, die Steuerungsschnittstelle sowie ein Schrank montiert sind, in dem alle Informatikgeräte, Antriebe und Steuersysteme enthalten sind. Je nach Bedarf können auf dem Tisch Zusatzgeräte montiert werden,

Das Funktionsprinzip des Gerätes beruht auf einer optischen Messung und erfolgt gemäss dem Prinzip der variablen Scharfeinstellung. Das Werkstück wird auf dem Träger positioniert, der Bediener steuert die drei Achsen mit Hilfe eines Joysticks. In der Annahme, wo die Optik ungefähr gegenüber einem vertikal befestigten drehenden Werkstück positioniert wird, erkennt das Gerät die Achsen und zentriert sich automatisch auf das zentrale Loch (zum Beispiel). Anschliessend muss der Bediener die äussersten Messpunkte (die tiefsten und höchsten Punkte) angeben, und zwar einfach visuell auf dem Bildschirm des Steuer-PCs, indem die Höhe der Scharfeinstellung variiert wird. Sobald die beiden Punkte angegeben wurden, erfolgt der Scan-Vorgang automatisch, und am Bildschirm wird ein 3D-Bild des Werkzeuges angezeigt, wobei sämtliche Daten in Reitern enthalten sind. Beim Scan-Vorgang bewegt sich die Optik vertikal, und das Gerät zeichnet alle Informationen bezüglich der verschiedenen Scharfeinstellungsniveaus auf.


stücke kann eine Umrüstung durch Herrn Orteu in der Romandie bzw. durch eine Alicona-Fachmann in den anderen Ländern durch-geführt werden. Das Messsystem ist auch in der Lage, Werkstücke mit sehr kleinen Radien und hohen Flanken (bis zu 85°) zu behandeln.

Nachvollziehbarkeit der Messung

Alicona hat mit der PTB (Physikalisch-Technische Bundesanstalt) – dem nationalen Metrologieinstitut der Bundesrepublik Deutschland – zusammengearbeitet, um die Nachvollziehbarkeit der Messung gewährleisten zu können. Die Eichwerkzeuge werden von der PTB zertifiziert und für die Systemeichung eingesetzt. Anschliessend arbeitet Alicona mit einem statistisch bekannten Ungewissheitsgrad, wodurch die Messgenauigkeit gewährleistet wird.

Und wie sieht es mit dieser neuen Rauheitsnorm aus?

Le design de l'ensemble a été pensé "opérateur" et travailler sur le système est très convivial. Das Design der gesamten Anlage wurde auf den Bediener ausgerichtet, und die Arbeit mit diesem System ist äusserst benutzerfreundlich.

Farbinformationen

Bei einer grossflächigen Scan-Fläche beruht die Zurücksetzung der verschiedenen Zonen selbstverständlich auf den geometrischen Merkmalen des Werkstückes und den Achsverschiebungen, aber auch auf den Pixel-Farbinformationen; somit ist die Überlagerung perfekt, und bei den Messungen besteht keine Abweichungsgefahr aufgrund einer „schlechten Überlagerung“. Der Bediener kann jederzeit das Licht ändern, er hat die Möglichkeit, eine koaxiale Weisslichtquelle und einen LED-Ring, der rund um das Objektiv befestigt wird, zu kombinieren. Er hat darüber hinaus die Möglichkeit, einen Polarisationsfilter hinzuzufügen, um je nach dem zu messenden Werkstoff das bestmögliche Ergebnis zu erzielen.

Alle Werkstückarten

Die maximale Messfläche beträgt 100 mm x 100 mm (1000 x 1000 mit InfiniteFocus-Xlarge), und die Verschiebung der ZAchse beträgt ebenfalls 100 mm. Je nach Bedarf ist die Rahmenhöhe einstellbar, um ein sehr hohes Werkstück, an dem die Messung ausgeführt werden soll, zu positionieren. Das Funktionsprinzip bleibt immer gleich. Diese Höhenänderung wird üblicherweise werkseitig ausgeführt; im Falle einer grundlegenden Änderung der in einem Unternehmen zu messenden Werk-

72

Die Norm ISO 25178 definiert die Qualität der 3D-Oberflächengüten. Früher oder später können die gut bekannten Ra-Güten durch Sa-Güten ersetzt werden. Diese neue Norm (und neue Betrachtungsweise) regelt die neuen berührungslosen Messvorrichtungen der Oberflächengüten. Die AliconaSpezialisten haben an der Erstellung dieser Norm mitgearbeitet, InfiniteFocus ist somit ein Werkzeug, das dem Bedarf dieses spezifischen Bereiches wirklich gerecht wird.

Für wen eignet sich InfiniteFocus?

Abgesehen von den in diesem Artikel angeführten Vorteilen (einfache Funktionsweise, zwei Geräte in einem, vielseitige und leistungsstarke Messungen oder auch einwandfreie Integrierung in die Weiterentwicklungen der Norm) ist dieses Gerät in der Lage, einzigartige Leistungen miteinander zu kombinieren, die für alle Bereiche, wo „klein und präzise“ gefragt ist, von grosser Bedeutung sind: Mikrotechnik, Mikrofluidtechnik, Mikroelektronik, Kunststoff-Spritzguss, Tribologie… und sogar Gerichtsmedizin. Herr Orteu erklärte uns abschliessend: „Dank InfiniteFocus sind wir endlich in der Lage, gewisse Elemente zu quantifizieren, die bislang völlig auf das menschliche Auge angewiesen waren. Wir sind insbesondere dabei, Qualitätsvalidierungssysteme in der Luxus-Uhrenindustrie einzurichten, die die aktuelle Sichtkontrolle ablösen können. Das System ist in der Lage, die Qualität zu garantieren, selbst wenn es nur um ästhetische Betrachtungen geht.“ Microcube Sarl Route du Bois-Genoud 1A CH-1023 Crissier Tél. +41 21 635 82 20 - Fax +41 21 635 82 21 info@microcube.ch - www.microcube.ch EPMT 2011, Lausanne • Halle 10 - Stand C10

N° 1188


n tio i.ch ma hl for wa ’in erts d mb plu w.la ww

M647 Rectifieuse pour fraises dentaires DentalbohrerSchleifmaschine Grinding machine for dental burs

Micro pur

W1000 micro Machine à tailler les dentures fines avec 8 axes CNC Feinverzahnungsmaschine mit 8 CNC-Achsen Fine pitch gear hobbing machine with 8 CNC axis

MONNIER + ZAHNER AG CH-2553 SAFNERN Hauptstrasse 115 • Postfach 148 • Tel. +41 (0)32 356 03 70 - www.monnier-zahner.ch KOEPFER Verzahnungsmaschinen GmbH & Co. KG DE-78120 Furtwangen Tel. +49 (0)7723 655-0 - www.koepfer.com


LISTE DES ANNONCEURS Almac, La Chaux-de-Fonds 26 Altman Casting, Ipsach 17 Astuto, Neuchâtel 12+35 Aubert, Bienne 26 Auchlin, La Neuveville 42 Axnum, Bienne 63 Banda, Grenchen 11 Bergeon, Le Locle 19 Brogioli Casting, Schaffhausen 69 Brütsch/Rüegger, Urdorf 59 Chatelain Prototypes, Tramelan 15 CLA, Delémont 64 Claret, Le Locle c.III Comité Francéclat, Paris 9 CRCI Franche-Comté, Besançon 32-33 Crevoisier, Les Geneveys 42 Dihawag, Biel 67 Dixi-Polytool, Le Locle enc. volant DLK Technologies, Le Locle 70 DM Surfaces, La Chaux-de-Fonds 60 Dop Gestion, La Neuveville 22 DPRM, Arch 75-76 Driva, Genève 18 Dubois-Dépraz, Le Lieu 1-2 Dünner, Moutier 52 Eichenberger Futuretech, Reinach 20 Emissa, Le Locle 28 EMP, Tramelan 10 Esco, Les Geneveys-sur-Coffrane 46 Fischer, Hünenberg 58 Groh & Ripp, Idar-Oberstein 59 Hardex, Marnay 40 Haug Biel, Bienne 40 HBJO, La Chaux-de-Fonds c.I Helios, Bévilard 66

Hurni Engineering, La Chaux-de-Fonds 64 Incabloc, La Chaux-de-Fonds c.IV IMI Swiss, Le Locle 15 ISA France, Villers-Le-Lac 34 Jaccard, L’Auberson 72 Klein, Bienne 41 Laboratoire Dubois, La Chaux-de-Fonds 14 Laser Cheval, Pirey 13 Lecureux, Bienne 10 Mimotec, Sion 20 Monnier + Zahner, Safnern 73 MW Programmation, Malleray 68 NTE, Delémont 58 Pierhor, Ecublens 58 Plagalux, La Chaux-de-Fonds 56 Polyservice, Lengnau 25 Réalmeca, Clermont en Argonne 48 Recomatic, Courtedoux 18 Redatech, La Chaux-de-Fonds 66 Robert Laminage, Le Locle 29 Roxer, La Chaux-de-Fonds c.II+60 SC2, Genève 37 Sigma, Bienne 45 Springmann, Neuchâtel 67 Stoco, Vaumarcus 27 Surfacing, Cornaux 23 Tavadec, Tavannes 64 Technotime, Les Brenets 4 Tornos, Moutier 65 Unimec, La Chaux-de-Fonds 66 VOH, Courtelary 12 Willemin-Macodel, Delémont 40 Witech, Bassecourt 52 Witschi Electronic, Büren 57 Yerly, Delémont 18

BULLETIN D’INFORMATIONS EUROTEC EUROPA-STAR PRESENTS A EPHJ/EPMT 2011 HALL 13 • STAND A10 74

N° 1188



Bulletin d'Informations no 1188