Page 1

JE ME

CONFONDS AVEC


Après une année d’errance, voilà un livre, une compilation, une promenade à travers toutes les productions publiés sur le blog « errance ». Tous les jours, j’ai posté une nouvelles images sans avoir de but précis si ce n’est celui de créer un objet éditorial à la fin, en me laissant aller à mes recherches, mes envies, mes expérimentations. Avec des extraits de textes tirés de Vrouz, Neige rien et Pas revoir, recueils de poésie écrit par Valérie Rouzeau ainsi qu’un extrait du film de Scorsese Taxi driver. Tout ces extraits sont signalés par *


CE N’EST QU’UNE HISTOIRE DE PATATE MAIS IL FAUT SE MÉFIER DE LA PATATE QUI DORT


ELLE PEUT GERMER


*


*


*


MAIS CE TRAVAIL, TU VOIS, JE ME CONFONDS AVEC


NOUS NOUS

RETRO

DEVANT CE

À LA S


S SOMMES

OUVÉS

ETTE PORTE

SORTIE


TU M’EMME VOIR LA


U ENERAS A MER?


J’AIME LES FLAMANTS ROSES AUSSI


JE CHERCHE QUELQUE CHOSE


JE VEUX SORTIR DE MOI


MANGEURS DE POMME DE TERRE PERSONNE NE VA AU CIEL

*


CE SE LE BOU L’EN DU GR


ERAIT UQUET’S NFER RATINÉ

*


FAUT GARDER LA PATATE

*


AU BEURRE EN ROBE DES CHAMPS PURテ右 PETIT VOLCAN

*


ON NOU SONNÉ COMPTÉ BLIN DINGUE BLING D


US A PAS TEMPS É ROLEX NG E DONG DINGUE

*


SCHLINGUE BLING SCHLINGUE BLING

*


À QUATRE HEURE DU MATIN NU SOUS SOUS LA LUNE LA LUNE IL SORT LA VILLE AURAIT PU LE VOIR AVEC LA ROSE

*


À QUATRE HEURE DU MATIN MON AMANT VA RESPIRER LA ROSE LA ROSE ÉCLOSE DANS LA COUR GRISE

*


ET TOI, ELLE EST OÙ TA ROSE?


JE NE LA TROUVE PAS


PEUT ÊTRE LA MANGUE ALORS?


LA MANGUE PÈSE POUR LA PEINE SOUDAIN LA MANGUE SUR LA PETITE BALANCE

*


AUX FRUITS ET AUX LÉGUMES LA MANGUE SENT LE PÉROU LE BRÉZIL ET ENCORE L’OLÉORÉSINE JAUNE OU BRUNE TÉRÉBENTHINE

*


POURTANT JE CHERCHE


POMPES PÉLERINES MOI J’AI PÉRELINÉ JUSQU’À TOI DES PÉTALES SE COLLENT

*


À LEUR CUIR COMME PREUVE DE MA PENSÉE EN ROUTE

*


DES PÉ ALO ELLE E LA RO


ÉTALES, ORS EST ICI OSE?


TU N’ÉCOUTES NI TU N’ENTENDS PLUS RIEN PLUS RIEN SI DES GUÈPES JE PARLE QUI S’OCCUPENT PLUS BAS DE PIQUER LES LILAS

*


NI N’EN VOIT LA COULEUR NI CELLE QUE J’AI SUR MOI

*


TANT D’HEURES TRAVAILLÉES C’EST DERRIÈRE MORVE QUI GÈLE OEUIL QUI COULE

*


TOUT QU’ONT FONDU

*


LA MA A FO ENT MES D VISQU ET GLU


ANGUE ONDU TRE DOIGTS UEUX UANTS


TOUT CONFONDU


IL N’Y AU DE R IL N’Y AU DE MA


URA PAS ROSE URA PAS ANGUE


MAIS ON FOUTERA LE CAMPS


ET O AU DES C


ON URA CHATS


Jeanne Hubert imprimé en 2013 Réalisé dans le cadre de l’Atelier de Recherche et de Création « Errances » EESAB – site de Rennes L’atelier Errances / le blog : http://www.errances.fr/ Errances éditions : http://www.errances-editions.fr


Je me confonds avec  

Livre de Jeanne Hubert Arc Errances 2012/2013 EESAB site de Rennes

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you