__MAIN_TEXT__

Page 1

Lisbonne Londres Ljubljana Luxembourg Madrid Malte Moscou Nicosie Oslo Prague Reykjavik Riga

Rome Sarajevo Skopje Sofia Stockholm Tallinn Tbilissi Varsovie Vienne Vilnius Paris etc...

www.ergonoma.com - Juillet, Août, Septembre 2019 / July, August, September 2019

Amsterdam Athènes Berlin Bucarest Budapest Bruxelles Copenhague Dublin Genève Helsinki Istanbul Kiev

B illes ©G

European N°1 in wellbeing, health & ergonomics at the workstation N°1 Européen en bien-être, santé et ergonomie au poste de travail

• Thermotherapy Chaud • Cryotherapy Froid

n illo

u ouq

by l’Espace Ergonomique & Sokoa

English & French texts

N°56

14ème année

Ergonoma N°56 | 1 | July / August / September 2019 14th year


Get in touch for more information info@HandShoeMouse.com or call +44 (0)1872 562 715

• Design based on Peer Reviewed University Research • Keeps the hand in the neutral position, preventing tension of the interosseous membrane • Helps to prevent RSI and Carpal Tunnel Syndrome

Work comfortably anywhere! Work efficiently and comfortably with your tablet or laptop on the go. Use your laptop or tablet conveniently without a desk • Compact size; instant opening and folding • Ergonomic design • Prevents forward head syndrome http://imoov.hippusergonomics.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | 2 | Ergonoma N°56


DY N A M I C Standing & Sitting SUN-FLEX®Active The chair’s active function creates an intuitive workout which gives you better posture and a stronger body. Due to the superior choice of quality materials and simplicity of use – to adjust the height, you simply pull the lever under the seat – the SUN-FLEX®Active will be a natural part of your workplace for years to come and we promise that you will feel the difference. We recommend that you alternate active sitting on the SUN-FLEX®Active with active standing on the SUN-FLEX®StandMat™Boost or SUN-FLEX®StandMat™ and SUN-FLEX®Footrest™.

Be dynamic - Feal great - All day long

SUN-FLEX® est une entreprise spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution de produits pour le lieu de travail moderne. Nous avons plus de 30 ans d’expérience et de compréhension du milieu de travail moderne. Grâce à cela, SUN-FLEX® a acquis une position de leader respectée dans l’industrie. SUN-FLEX® a une forte présence internationale et est bien représenté en Asie, en Europe et en Amérique du Nord par le biais d’un réseau raffiné de distributeurs et de revendeurs. Les produits SUN-FLEX® sont conçus pour améliorer le bien-être et la productivité sur le lieu de travail. SUN-FLEX® fournit des solutions conviviales aux problèmes courants rencontrés dans la plupart des bureaux.

SUN-FLEX®StandMat™

SUN-FLEX®StandMat™Boost

.com

SUN-FLEX®Footrest

SUN-FLEX® is a company with focus on developing, manufacturing and distribution of products for the modern office workplace. We have over 30 years of experience and understanding of the modern office workplace. With that, SUN-FLEX® have gained a respected leadership position in the industry. SUN-FLEX® has a strong international presence and is well represented in Asia, Europe and North America through a refined network of distributors and dealers. SUN-FLEX® products are designed to improve wellness as well as productivity in the workplace.SUN-FLEX® provides user-friendly solutions to common problems found in most offices.

Ergonoma N°56 | 3 | July / August / September 2019


EDITO The Tool Box Faithful to our tradition of providing answers to your questions as European actors in the economy, in a changing world, Ergonoma Journal devotes several sections to workspaces erected in ecosystems. The «white paper» sets out measures that preserve the quality of life at work. Innovative products taking into account our health, associated with two Focus, one devoted to the acoustic management of open spaces, and the other dedicated to lighting. A concrete example that allows you to follow step by step the process for the certification of the products of a European company: Office Excellence certifié brand, NF OEC. Three projects designed by Lemay, architecture agency (Canada), recognized for their originality and expertise to foster collaborative work and creative thinking. Without forgetting our usual sections, devoted to healthy workplaces and ergonomics. A reference guide for you to anticipate a successful start. The team of Ergonoma Journal and its Régie Media Réclame wish you a nice summer to relax and let go, with family, friends or quietly independent. And personally, I will be happy to meet you in the next issue and more often, through the site ergonoma.com and on social networks. Your messages are welcome.

La Boite à Outils Fidèles à notre tradition d’apporter des réponses à vos interrogations d’acteurs Européens de l’économie, dans un monde en pleine mutation, Ergonoma Journal consacre plusieurs rubriques aux espaces de travail érigés en écosystèmes. Le « White paper » déroule les mesures qui permettent de préserver la qualité de vie au travail. Des produits innovants prenant en compte notre santé, associés à deux Focus l’un consacré à la gestion acoustique des espaces ouverts, et l’autre dédié à l’éclairage. Un exemple concret qui vous permet de suivre pas à pas le process pour la certification des produits d’une entreprise Européenne : marque Office Excellence Certifié, NF OEC. Trois projets conçus par Lemay, agence d’architecture (Canada), reconnus pour leur originalité et leur expertise à favoriser le travail collaboratif et la pensée créative. Sans oublier nos rubriques habituelles, consacrées aux lieux sains et à l’ergonomie. Un guide de référence pour que vous puissiez anticiper une rentrée réussie. L’équipe d’Ergonoma Journal et sa Régie Media Réclame vous souhaitons un bel été pour vous ressourcer et lâcher prise, en famille, entre amis ou tranquillement en indépendant. Et personnellement, je serai ravie de vous retrouver lors du prochain numéro et plus souvent, au travers du site ergonoma.com et sur les réseaux sociaux. Vos messages sont les bienvenus.

- Publisher/Editeur : A.M.T Europe/Nicole Le Martin - Headquarters/Siége Social : 366 ter, rue de Vaugirard 75015 PARIS VAT numberFR64384227849 ISSN: 2111-8809 Postal address/Adresse postale Editorial office/Rédaction : 366 ter, rue de Vaugirard 75015 PARIS Tel. : +33(0) 237 440 460 - Editorial Director Directeur de la rédaction et Rédacteur en chef : Nicole PEYRONNET-LE MARTIN nicole@ergonoma.com - Rédacteurs : Jacques PAILHES, Madeleine RAYMOND - Reading Committee Scientific Council Comité de Lecture Conseil Scientifique : Ms Linda DEINJCKENS, Dr Jason DEVEREUX, Mme Odile DUCHENNE, M. Manfred GERZ, Professeur Veerle HERMANS, Professor Danuta KORADECKA, M. Daniel LAZENNEC, Sr F. Javier LLANEZA ALVAREZ, M. Daniel VIRMONT, Dr Armin WINDEL. - Circulation and advertising/Diffusion et publicité : REGIE MEDIARECLAME Frédéric ZYLBER frederic@mediareclame.fr

Antoine WEIRBACK antoine@mediareclame.fr

- Directeur international : Patrick LE MARTIN patrick@ergonoma.com

- Correspondant London and Barcelona : Jean-Hugues LE MARTIN - Correspondant Singapore : Delphine GIRON - Photographer : Gilles BOUQUILLON - Concept and graphics : MEDIAPROD - Vincent MONDARY vmondary@mediaprod-france.fr

ISSN : 2111-8809 AIP 0000847

© Gilles Bouquillon

Suivez-nous sur : ergonoma.com

ergonoma

@ergonoma Nicole PEYRONNET-LE MARTIN

Juillet / Août / Septembre 2019 | 4 | Ergonoma N°56

ergonoma


Ergonoma N°56 | 5 | July / August / September 2019


SUMMARY/SOMMAIRE

08

Innovative Products Produits innovants

© myopenspace

Espace Ergonomique - Hoyez Steelcase - B’Safe

12

Palau - Le Bureau Contemporain Martela - Moore Design - Bosse/Dauphin Loook Industries - Silvera - Leet Design MDD Alveolkustic - SOREC Solutions - Kban Vank - Leolub Global Design - Bubble Work

© Palau

Focus on Acoustic Furniture Focus Mobilier Acoustique

23

Focus on Light at Work Focus Lumière au Travail

© maul

Sattler Lighting - Radian Maul - Innolux - Sun-Flex Herman Miller

Lisbonne Londres Ljubljana Luxembourg Madrid Malte Moscou Nicosie Oslo Prague Reykjavik Riga

Rome Sarajevo Skopje Sofia Stockholm Tallinn Tbilissi Varsovie Vienne Vilnius Paris etc...

www.ergonoma.com - Juillet, Août, Septembre 2019 / July, August, September 2019

Amsterdam Athènes Berlin Bucarest Budapest Bruxelles Copenhague Dublin Genève Helsinki Istanbul Kiev

European N°1 in wellbeing, health & ergonomics at the workstation N°1 Européen en bien-être, santé et ergonomie au poste de travail

• Thermotherapy Chaud • Cryotherapy Froid

illon

© Gilles

Bouqu

by l’Espace Ergonomique & Sokoa

Ergonoma N°56

English & French texts

N°56

14ème année

Ergonoma N°56 | 1 | July / August / September 2019 14th year

cover picture Arche: The assembly hall of the A380, its metal frame represents a tonnage of eight times the Eiffel Tower (Paris / France) - © Gilles Bouquillon The world unique armchair designed by Espace Ergonomique and SOKOA is also a technical feat only a place as mythical could accommodate it. photo de couverture l’Arche : Le hall d’assemblage de l’A380, sa charpente métallique représente un tonnage de huit fois la Tour Eiffel (Paris /France) - © Gilles Bouquillon Le fauteuil unique au monde, conçu par l’Espace Ergonomique et SOKOA, est aussi une prouesse technique : seul un lieu aussi mythique pouvait l’accueillir.

The edition of Ergonoma Journal distributed in France contains an additional section of 24 pages numbered I to XXIV in French only. L’ édition d’Ergonoma Journal diffusée en France comporte un cahier supplémentaire 24 pages numérotées de I à XXIV en langue française uniquement. © Copyright 2019 All the articles published in Ergonoma Journal are subjected to the legislation concerning the authors’ rights. All the reproduction rights are held exclusively by AMT Europe and the authors. Any whole or partial reproduction is subjected to a preliminary authorization of AMT Europe. In the event of errors or for any erroneous information, the responsibility for the editor cannot be committed. In the same way, the editor declines any responsibility for any problem resulting from the use of an information supplied in this magazine. Tous les articles parus dans Ergonoma Journal sont soumis à la législation concernant les droits des auteurs. Tous les droits de reproduction sont détenus exclusivement par AMT Europe et par les auteurs.Toute reproduction entière ou partielle est soumise à une autorisation préalable de AMT Europe. En cas d’erreurs ou pour toute information erronée, la responsabilité de l’éditeur ne peut pas être engagée. De même, l’éditeur décline toute responsabilité pour tout problème résultant de l’utilisation d’une information contenue dans ce magazine.

Juillet / Août / Septembre 2019 | 6 | Ergonoma N°56


Édition France II - Acoustique

VI - Lieux de travail sains FCBA/Eurosit

VIII - Lieux de travail sains Barométre Actineo

X - Lieux de travail sains Convergence

© bicg

Atema - Bruel & Kjaer

27

36

Healthy Workplaces Lieux de travail sains

White Paper

Sofame - OSHA EU Lemay Canada

XI - Lieux de travail sains

How to establish the best and most efficient workspace ecosystems Comment établir les meilleurs et les plus performants écosystèmes d’espaces de travail

Wrike Travail Collaboratif

XII - Lieux de travail sains Concilio Démarches Santé

XIV - Lieux de travail sains Actiwork

XVI - Lieux de travail sains Poly, le bruit facteur stimulant et perturbant

XX - Lieux de travail sains Shiva Exo

XXII - Ergonomie

Ergos-Concept - ADD Human

44 Products index Index de produits

51

50 Calendar Agenda Small ads / Petites annonces Return from CIFF

Ergonoma N°56 | 7 | July / August / September 2019


I

Innovative products Produits innovants

INNOVATIVE PRODUCTS PRODUITS INNOVANTS

Every day, design and engineering professionals strive to provide innovative and high quality products. Our research is permanent and goes well beyond the confines of Europe. Ergonoma Journal has prefered to share them with you for more than 14 years. Tous les jours, les professionnels de la conception et de l’ingénierie s’attachent à fournir des produits innovants et de haute qualité. Notre recherche est permanente et va bien au delà des limites de l’Europe. Ergonoma journal préfère les partager avec vous depuis plus de 14 ans.

Ology Active Touche & Rise App de Steelcase

Juillet / Août / Septembre 2019 | 8 | Ergonoma N°56


© myopenspace

bureaux ouverts « open spaces ». Désormais il est possible de composer sa déco acoustique selon ses envies et ses besoins avec Quietostick acoustique. De fabrication française, développé sous la marque MyOpenspace de la société Hoyez sas, QUIETOSTICK, laisse libre cours à notre créativité ! En jouant avec les dimensions, et en mixant les couleurs... L’installation est facile et rapide sur toutes les surfaces murales (verre, plâtre, bois, métal) par velcro® ou par aimants. Les produits Quietostick sont testés en laboratoire d’essais indépendant, vous garantissant une absorption acoustique αw de 0,50. 12 triangles (280 x 280 x 280 mm), 8 triangles (140 x 280 x 242,5 mm). www.my-openspace.com

© B’safe

© myopenspace

The hunt for noise, It’s me who did it !!! Decorative, attractive, effective, fun, another way to deal with noise in the world of work, office, at school, in nursery and open spaces. Now it is possible to compose one’s acoustic deco according to one’s desires and one’s needs with acoustic Quietostick. Made in France, developed under the MyOpenspace brand of Hoyez sas, QUIETOSTICK, give free rein to our creativity! By playing with dimensions, and mixing colors ... installation is easy and fast on all wall surfaces (glass, plaster, wood, metal) by Velcro® or magnets. Quietostick products are tested in an independent testing laboratory, guaranteeing a sound absorption αw of 0.50. 12 triangles (280 x 280 x 280 mm), 8 triangles (140 x 280 x 242.5 mm). La chasse au bruit, C’est moi qui l’ai faite !!! Décorative, attractive, efficace, ludique, une autre façon de traiter les nuisances sonores dans l’univers du travail, au bureau, à l’école, en crèche et dans les

B’safe, the first wearable airbag vest that protects cyclists in their daily ride. With B’safe, you can safely ride your bike wherever you want to go. Going to work or for a ride by bicycle has never been so safe. B’Safe, Feel free, Enjoy cycling. Gilet français, qui déploie un airbag pour absorber les chocs lorsque son utilisateur chute de vélo. www.cyclist.helite.com

Ergonoma N°56 | 9 | July / August / September 2019


Innovative products Produits innovants

When a desk height-adjustable becomes also a personal coach to encourage a change in posture ? STEELCASE introduces the new height-adjustable desk OLOGY™ which reminds users to change their posture throughout the day and tracks their progress via the ACTIVE TOUCH option and the RISE application. On the Ology desktop, the employee can create custom profiles with pre-programmed data on heights and now, thanks to the Rise application, these settings will follow each user no matter which compatible desktop he uses. It is also possible to program on the smartphone, thanks to the Rise application, an Active Touch reminder option that reminds users to get up using a subtle vibration movement. It is even possible to track user’s progress over time on the smartphone. The application can connect to any «Active touch», so the user can select any desktop he plans to use: he will be connected to a single desktop at a time. As soon as he is going to another Ology desk, he can do the coupling with it in a few seconds. The app records the time spent in each posture, and the total number of posture changes. This information is stored locally on the mobile of the user: neither Steelcase nor the company of the individual has access to it. Quand son bureau réglable en hauteur devient un coach personnel pour favoriser le changement de postures : Steelcase présente le nouveau bureau réglable en hauteur OLOGY™ qui rappelle aux utilisateurs de changer de posture tout au long de la journée et suit leurs progrès via l’option ACTIVE TOUCH et l’application RISE. Profils sur mesure automatique sur tous les bureaux et rappels pour inciter à bouger davantage On peut créer sur le bureau Ology, des profils sur mesure avec hauteurs préprogrammées et aujourd’hui grâce à l’application Rise, ces réglages vous suivront quel que soit le bureau compatible que vous utiliserez. Il est aussi possible de programmer sur son smartphone, grâce à l’application Rise, une option de rappel, Active Touch, qui rappelle aux utilisateurs de se lever au moyen d’un mouvement subtil de vibration. Il est même possible de suivre ses progrès dans le temps sur son smartphone. L’application peut se connecter à n’importe quelle « Active touch », donc l’utilisateur peut sélectionner n’importe quel bureau qu’il envisage d’utiliser : il sera connecté à un unique bureau à la fois. Dès qu’il est amené à se rendre à un autre bureau Ology, il pourra faire le couplage avec celui-ci en quelques secondes. L’application enregistre le temps passé dans chaque posture, et le nombre total de changements de posture. Ces informations sont stockées localement sur le mobile de l’utilisateur : ni Steelcase, ni l’entreprise de l’individu n’y ont accès. www.steelcase.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | 10 | Ergonoma N°56

© Steelcase

In 2017, the «unique in the world» ELO ergonomic chair, designed by l’Espace Ergonomique and Sokoa, was released in the office market. 100% French designed, it helps stop lumbar pain thanks to the benefits of heat therapy (intense heat) or cryotherapy (intense cold)! ELO innovates in 2019: • a height-adjustable backrest with racks (technical prowess of the Sokoa design office), • a removable cervical cushion with a removable Kangaroo pocket, it can also be used with other chairs such as Bma, • a second lumbar pear holder on the large model (left-handed right-handed). These chairs are now available with M1 washable covers. C’est en 2017 que le fauteuil ergonomique « unique au Monde » ELO, conçu par L’Espace Ergonomique et Sokoa, est sorti sur le marché des sièges de bureaux. De conception 100% française, il permet de stopper les douleurs lombaires grâce au bienfait de la thermothérapie (chaleur intense) ou de la cryothérapie (par le froid intense) ! ELO innove en 2019: • un dossier réglable en hauteur par crémaillères ( prouesse technique du bureau d’étude Sokoa ), • un coussin cervical amovible disposant d’une poche Kangourou amovible, lui permet d’être aussi utilisé avec d’autres fauteuils tel celui de Bma, • un deuxième support poire lombaire sur le grand modèle (gaucher droitier). Ces fauteuils sont maintenant disponibles avec des revêtements lavables M1. www.espace-ergonomique.com - © Espace ergonomique


A perfect combination of functionality and design. Une combinaison parfaite de fonctionnalité et de design. Stilo operator

Stilo operator

company asset. Promotion of health at work and the creation of an ergonomic workplace are important prerequisites for an efficient and motivated workforce. As the world’s No. 1 show, A+A offers a comprehensive spectrum of solutions: new insights into occupational medicine and ergonomics, sustainable concepts for effective prophylaxis and therapy. Health thus becomes a company asset. Because PEOPLE MATTER.

5 - 8 NOVEMBER 2019 DÜSSELDORF, GERMANY

agr-ev.de Arrange a meeting to experience ergonomics: N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour tester votre position assise : Dauphin France SAS/Paris Dauphin HumanDesign® B.V./Culemborg Dauphin HumanDesign® Belgium NV/SA/Antwerpen Dauphin HumanDesign® UK Limited/London Dauphin Germany/Offenhausen Züco Bürositzmöbel AG/Rebstein Dauphin Scandinavia A/S/ Nordhavn Dauphin Scandinavia A/S/ Aarhus Dauphin Italia S.r.l./Milano

+33 1 4654-1590 +31 345 533292 +32 3 8877850 +44 207 3246210 +49 9158 17-0 +41 71 7758787 +45 44 537053 +45 44 537053 +39 02 76018394

info@dauphin-france.com info@dauphin.nl info@dauphinnv-sa.be info@dauphinuk.com info@dauphin.de info@zueco.com info@dauphin.dk info@dauphin.dk info@dauphin.it

AplusA.de/health Messe Düsseldorf GmbH P.O. Box 10 10 06 _ 40001 Düsseldorf _ Germany Tel. +49 211 4560-01 _ Fax +49 211 4560-668

www.messe-duesseldorf.de www.dauphin-france.com

www.messe-duesseldorf.de

Ergonoma N°56 | 11 | July / August / September 2019

2019-05-11 A+A 2019_International_Gesundheit bei der Arbeit_87 x 258_ergonoma journal_4c_7267

Design: Jessica Engelhardt, Dauphin Design-Team

Stilo ES (Ergo-Solutions)

Health is a


Focus • Winner Red Dot Design Award 2018 : GIOCO design Theophil Eichler, Ulrich Sattler by SATTLER offers a high degree of flexibility and creative scope for a wide range of applications.The optional ACOUSTIC SET with a highly effective sound absorber can be added to existing GIOCO luminaires at any time and ensures a noticeable reduction in impact sound and a corresponding improvement of the overall room acoustics. • Lauréat du prix Red Dot Design Award 2018: SATTLER avec le luminaire GIOCO , design:Theophil Eichler, Ulrich Sattler. GIOCO offre un haut degré de flexibilité et un vaste champ de créativité grâce à une large gamme d’applications. Le kit optionnel ACOUSTIC SET avec un absorbeur de son très efficace peut être ajouté à tout moment aux luminaires GIOCO existants, ce qui garantit une réduction notable du bruit de choc et une amélioration correspondante de l’acoustique de la pièce. www.sattler-lighting.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | 12 | Ergonoma N°56


F FOCUS FOCUS

14 Acoustic furniture and accessories

Fighting against the sound reverberation in open spaces

Mobilier et accessoires acoustiques Lutter contre la réverbération sonore des espaces ouverts

23 Light at work How to illuminate better, spend less and preserve the environment : «I vote LED»

Lumière au travail Comment éclairer mieux, dépenser moins et préserver l’environnement : « Je vote LED »

Ergonoma N°56 | 13 | July / August / September 2019


Focus

I

Acoustic furniture and accessories - Mobilier et accessoires acoustiques

D

Dans les « open spaces », espaces de bureaux ouverts, le bruit représente un des plus importants facteurs de stress. Le mobilier acoustique contribue au bien-être dans le bureau. Dans des environnements de travail ouverts, le confort acoustique est crucial. Ce qui nécessite impérativement de créer des zones de retrait ou de discussion. Les solutions ? Des cubes ventilés transparents, des cabines téléphoniques, des cloisons mobiles, des panneaux acoustiques suspendus ou sur pied, des caissons mobiles , des unités de rangement traitées pour l’absorption des bruits , le tout entièrement personnalisable et facilement démontable afin de permettre une constante évolution des espaces de travail. De plus, les différentes solutions acoustiques proposées favorisent les discussions au sein du groupe de travail sans déranger les collaborateurs travaillant dans les open spaces. Nous avons sélectionné quelques produits performants, qui nous paraissent répondre à ces multiples besoins.

© Palau

In open spaces, noise is one of the most important stressors. The acoustic furniture contributes to the well-being in the office. In open working environments, acoustic comfort is crucial. This necessitates creating zones of withdrawal or discussion. The solutions? Transparent ventilated cubes, telephone booths, movable partitions, suspended or standing acoustic panels, mobile pedestals, sound-absorbing storage units, all fully customizable and easily removable to allow constant evolution of workspaces. In addition, the different acoustic solutions offered facilitate discussion within the working group without disturbing employees working in the open spaces. We have selected some performing products, which seem to meet these multiple needs.

Capsule, Designer: Kateryna Sokolova, is the new soft seating collection by Palau. A unique armchair design that stems from the influence of a cocoon, allowing you to isolate yourself within any environment. Whether you need to make calls in private, host informal meetings with staff or clients, or simply find solitude in loud public spaces, Capsule is the ideal piece of furniture to use. https://palau.nl/en La gamme Capsule, dernière-née de la collection Palau de Casala, est une invitation au bien-être. Inspirée d’un cocon, sa forme et sa fonction offrent sécurité, confort et innovation. L’élégance et l’efficacité du produit ont totalement séduit l’equipe de LBC « Le bureau contemporain » (Paris), aménageur d’espaces partagés pour une acoustique maitrisée. Kateryna Sokolova, étoile montante du design international, a créé Capsule afin de proposer une réponse élégante aux besoins croissants d’intimité et de concentration dans les vastes espaces ouverts de travail actuels. Capsule absorbe le bruit ambiant, contribuant ainsi à l’acoustique de l’espace. Capsule est un produit durable et écologique, qui répond à la volonté de Casala de minimiser au maximum son impact environnemental. Le design innovant de Capsule et ses extraordinaires qualités lui ont permis de remporter le prix du Produit de l’année 2018 aux FX International Design Awards. www.bureau-contemporain.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | 14 | Ergonoma N°56


Ergonoma N°56 | 15 | July / August / September 2019


Focus

© Leet Design

Conceptors of the E-bubble, Gaspard BROUSTINE associated with Géry Moulas presented at the last Workspace Expo in Paris their latest creation: The ARCH, a private space of quality, elegant, sober, luminous, «transparent», with gently rounded shapes designed to improve the quality of life at work. Always manufactured in France and eco-responsible, the ARCH has been developed in collaboration with acoustic experts to ensure a strong insulation with respect to the outside, and have no effect of resonance inside nor even a slight sensation of sound pressure.

HUMAN SPACE CUBE 4.0 BY BOSSE, DAUPHIN GROUP

More modern, more flexible, improved acoustics, and nice to look at from all sides. With acoustically effective, electrified, freely configured panels on the inside and outside, anything the customer requires. This is the new Bosse cube 4.0, Design: Bosse Design-Team, Rüdiger Schaack. The Bosse cube 4.0 does without a base plate and can therefore be mounted on any type of flooring without interfering with the substance of the building. The Bosse HumanSpace Cube 4.0 enables you to design your office landscapes according to your ideas – independently of the structure of the building.The design of the room-in-room system makes it extremely adaptable: Installation only takes a matter of hours, and a socket is all the that is needed. www.bosse.de/en © Bosse

LE NOUVEAU CUBE BOSSE 4.0, PAR BOSSE, DAUPHIN GROUP

Design par Rüdiger Schaack, propose une acoustique plus moderne, plus flexible, transparence possible de tous les côtés. Il comporte des panneaux électrifiés à l’intérieur et à l’extérieur, configurables, à la demande du client. Le Bosse cube 4.0 est dépourvu de plaque de base et peut donc être monté sur n’importe quel type de sol sans interférer avec la structure du bâtiment. Le HumanSpace Cube 4.0 de Bosse vous permet de concevoir vos aménagements de bureau en fonction de vos idées, indépendamment de la structure du bâtiment.Le design du système de «pièce dans la pièce» le rend extrêmement adaptable: L’installation ne prend que quelques heures. www.bosse.de/en

Juillet / Août / Septembre 2019 | 16 | Ergonoma N°56

We tried it in the particularly noisy environment of a trade show, and there, oh! surprise, a real feeling of well-being, of lowering of tensions invaded us to the point of regretting to leave it. A great success in a range of products that was present on many stands but whose performances have rarely matched those of the ARCH. Each material has been carefully selected in a logic of respect for the environment, Wood from sustainably managed forests, natural insulated biosourced, 100% hemp. Designed in a sustainable and eco-responsible and always manufactured in Auvergne (FRANCE) in the workshops of Leet Design not far from Vichy. www.leet-design.com Créateurs de l’E-bulle, Gaspard BROUSTINE associé à Géry Moulas ont présenté lors du dernier Workspace Expo à Paris leur dernière création : L’ARCHE, un espace privatif de qualité, élégant, sobre, lumineux, « transparent », aux formes doucement arrondies conçu pour améliorer la qualité de vie au travail. Toujours manufacturé en France et éco-responsable, l’ARCHE a été développée en collaboration avec des experts acousticiens pour garantir une forte isolation vis à vis de l’extérieur, et n’avoir aucun d’effet de résonnance à l’intérieur, ni même de légère sensation de pression acoustique. Nous l’avons essayé dans l’environnement particulièrement bruyant d’un salon professionnel, et là, oh ! surprise, une réelle sensation de bien-être, de baisse des tensions nous a envahi au point de regretter d’en sortir. Une belle réussite dans une gamme de produits qui était présente sur de nombreux stands mais dont les performances ont rarement égalé celles de l’ARCHE. Chaque matériau a été soigneusement sélectionné dans une logique de respect de l’environnement, Bois issu de forêts gérées durablement, isolant naturel bio-sourcé, 100% chanvre. Conçu dans une démarche durable et éco-responsable et toujours manufacturé en Auvergne (FRANCE) dans les ateliers de Leet Design non loin de Vichy. www.leet-design.com


© Loook Industries

N.A.P, by Loook Industries, This pod uses Neurosonic technology to increase your wellbeing – including your sleep quality, migraine problems, stress relief & many more. N.A.P or Neuron Activation Pod is actually some next level scifi stuff. Equipped with groundbreaking Finnish technology from the company Neurosonic, this pod is a giant leap towards the office of the future. A quick powernap can greatly improve employee concentration and productivity. It effectively decreases work related stress and ease pain.A 10-minute break with N.A.P. is already making health the first priority. The Neurosonic technology is based on sensory tissue stimulation, very low frequency sinusoidal vibration, which is targeted simultaneusly to the whole body. Stimulation is extremely relaxing both physically and mentally. Neurosonic treatment is used to enhance quality of sleep, to ease stress, muscle tensions and swelling. It activates metabolism and assists in both physical and mental recovery. www.loookindustries.com Design by Gestranius & Lahtinen, le fauteuil sieste Neuron Activation Pod, en réalité une chaise longue box connectée/ NAP, illustre parfaitement la tendance actuelle du bien-être au travail. Fabriqué par le finlandais Loook Industries, Il permet de s’extraire de l’atmosphère ambiante dans une position de détente avec un casque intégrant la technologie Neurosonic, basée sur la stimulation des tissus sensoriels, des vibrations sinusoïdales à très basse fréquence, qui s’adresse simultanément à l’ensemble du corps. La stimulation est extrêmement relaxante à la fois physiquement et mentalement. Présenté par SILVERA (Paris) lors du salon Workspace expo de Paris 2019. www.silvera.fr - www.loookindustries.com

-bulle

leet-design.com

www.leet-design.com

REVÊTEMENTS ERGONOMIQUES ET TAPIS ANTIFATIGUE ERGONOMIC FLOORINGS & ANTI-FATIGUE MATS

ACTIVE SITTING – HEALTHY WORKING The ONGO® stools for active sitting and standing bring movement to your workplace and thus perform an important contribution to health and performance.

ongo.eu

Les tabourets ONGO® pour s’asseoir et se tenir debout apportent du mouvement sur votre lieu de travail et effectuent ainsi une importante contribution à votre santé et à votre performance.

GROUP

www.ids-france.net

W W W. I D S - F R A N C E . N E T

www.ongo.eu

Ergonoma N°56 | 17 | July / August / September 2019


Focus

Alcove Pod Meeting par MARTELA. Cette alcove de réunion a été choisie par MOORE (Paris) et figure dans sa collection. Dessinée par o4i Design studio, cette alcôve en vis-à-vis est compacte, son encombrement est réduit tout en alliant confort et design. La structure avec un dossier haut ajouré ou fermé permet une réelle confidentialité pour des réunions. Ce salon de réunion est équipé d’une table avec prise électrique. Dimensions : L205 x P146 x H126 cm. www.mooredesign.fr - www.martela.com Hana « acoustic booth» design by Dymitr Malcew by MDD (Sępólno Krajeńskie ul. Koronowska ) offers quiet zones in demanding, buzzing offices spaces- the Hana acoustic booths perform well even in the most dynamic spaces. Thanks to the compact construction and ergonomic form of a phone booth, Hana will work even in a small room. The Hana booth ensures space for phone conversations and creates ideal environment that improves concentration and guarantees privacy in noisy open spaces. www.mdd.eu/en

© MDD

Juillet / Août / Septembre 2019 | 18 | Ergonoma N°56

Alveolkustic, spécialiste français de l’aménagement acoustique des espaces de travail collaboratifs, situé à Lyon, vient d’intégrer à son offre la cabine acoustique HANA du fabricant MDD. Une des cabines « téléphoniques » les plus compactes du marché grâce à sa base triangulaire, cette box a pourtant tout d’une grande avec sa tablette intégrée, son éclairage LED automatique et sa ventilation double flux. Ergonoma Journal l’a testé lors d’ORGATEC 2018 et l’essai a été concluant surtout pour son faible encombrement au sol et par son design atypique, et son acoustique sans sensation de pression. Cette « phone box » offre des performances idéales pour un usage en open space, comme nous l’indique Vincent Phénieux, ingénieur acousticien chez Alveolkustic : “ Occupant une surface au sol d’à peine 0,7m2, nous pouvons la proposer dans les bureaux collaboratifs de petite taille, offrant aux collaborateurs un espace suffisamment isolé de l’extérieur pour passer un appel téléphonique ou profiter d’un moment de concentration. Contrairement à de nombreuses autres cabines, nous avons apprécié la qualité de l’acoustique intérieur, qui malgré les dimensions réduites, évite la sensation oppressante de beaucoup de modèle sur-absorbants. ” www.alveolkustic.com - www.mdd.eu/fr/produit/hana

© Martela

Pod Meeting by Martela. The PodMeeting is an extension for PodSeat and PodSofa with a purpose to offer a well-matched meeting place in activity based office without having to build up actual rooms. Together with PodSeat and PodSofa this option creates a flexible product family offering semi private-seating as well as a place for ad-hoc meetings. offers a quiet, private space perfect for group meetings or collaborative work. The modern, airy design can be customised with different features, like a whiteboard or power outlet, and upholstered in a range of colours. www.martela.com


Avec le bureau réglable en hauteur Levado™, améliorez votre façon de travailler en alternant la posture assise et debout d’un simple geste.

Boîtier de contrôle Feather-Lift™

Mouvement fluide et sécurisé

Verrouillage SwiftLok™

Pinces de fixation VersaTop™

Commandes tactiles qui permettent de régler facilement la hauteur du bureau.

Ajustement silencieux et rapide grâce à un double moteur. Système anti-collision pour éviter les risques d’accident.

Structure pré-montée, dépliez seulement les piétements et enclenchez le système de verrouillage breveté.

Assemblage rapide et sans outil du plateau à la structure. Pince unique, compatible à la plupart des plateaux.

www.fellowes.com Ergonoma N°56 | 19 | July / August / September 2019


Focus S-Pod, to isolate yourself in the open space while staying connected! Created in consultation with the customers of Eurosit and SOREC Solutions, a French furniture manufacturer, S-Pod is a separate, dedicated space characterized by its voluntarily broken design and integrated technological solutions. It privileges ease and comfort of use by offering a universe totally connected to its users. www.sorec-mobilier.com S-Pod, pour s’isoler au sein de l’open space tout en restant connecté ! Créé en concertation avec les clients d’Eurosit et de SOREC Solutions, fabricant français de mobilier d’agencement, S-Pod est un espace à part, dédié, qui se distingue par son design volontairement en rupture et ses solutions technologiques intégrées. Il privilégie facilité et confort d’utilisation en offrant un univers totalement connecté à ses utilisateurs. www.sorec-mobilier.com

© Eurosit

The KBAN has been imaginated by designer Margaux Keller, to be a peaceful place. The wood and cork from which it is made provide users with an improved experience : stillness, in natural and familiar materials. Minimal ecological impact, maximum performance. www.kban.fr Vous la préféreriez ici plutôt que là-bas...là ? KBAN roule ! Ses pieds se changent en roues. La KBAN a été imaginée par la designer Margaux Keller, pour être un lieu apaisant. Le bois et le liège dont elle est faite offrent à ses utilisateurs une expérience améliorée : le silence, dans des matériaux naturels et familiers. L’empreinte écologique est minimale, la performance maximale. La KBAN est faite à 95% de bois recyclé, de carton alvéolaire et de liège. Trois matériaux acoustiques naturels et recyclables. Des parois de 8 cm d’épaisseur ne laissent aucun son passer. Isolation sonore, calme et productivité garantis. www.kban.fr

ba ©K

Juillet / Août / Septembre 2019 | 20 | Ergonoma N°56

n


www.sofame.fr Disponible en 3 couleurs et expédié sous Mobilier industriel standard et sur-mesure Catalogue 48H : plus de 1000 références disponible sur stock Contactez-nous : 02 43 76 50 00 / accueil@sofame.fr

Ergonoma N°56 | 21 | July / August / September 2019


Focus

© Vank

VANK_WALL2 The original diamond pattern found on the inside has been replaced with a soft, wave-like form of acoustic panels. The new aesthetics was inspired by the phenomenon of two opposing sound waves meeting head-on, becoming both ‘cancelled’ as a result. «The series includes the following options: a phone booth for 1 and acoustic pods for 2, 4, and 6. The products are upholstered with the sound-absorbing Sonus fabric. The basic features of the pods include: a quiet mechanical ventilation system, a high-quality natural LED lighting system suitable for office work, and a connection panel. Additional features include e.g. a mono/stereo sound system connectable to mobile devices (via Bluetooth). vank.eu.com/en Le motif originel en losange de la marque a été remplacé pour VANK_ WALL2 par une forme douce de panneaux acoustiques en forme de vague. La nouvelle esthétique s’inspire du phénomène de deux ondes sonores opposées qui se rencontrent, devenant ainsi «annulées». «La série comprend les options suivantes: une cabine téléphonique pour 1 pod et des pods acoustiques pour 2, 4 et 6. Les produits sont recouverts du tissu insonorisant Sonus. Les caractéristiques de base des pods incluent: un système de ventilation mécanique silencieux, un système d’éclairage à LED naturel de haute qualité adapté au travail de bureau et un panneau de connexion, ainsi qu’un système audio mono / stéréo pouvant être connecté à des appareils mobiles (via Bluetooth). Léolub Global Design France, importateur exclusif des cabines acoustiques VANK 35db. www.leolub-global-design.com - vank.eu.com/en

Bubble Work is a French inventor and manufacturer of acoustic and confidential booths for space planning in companies. A project born in the audiology laboratory, and developed thanks to the meeting of complementary profiles (entrepreneur, engineer and acoustic expert). We are revolutionizing corporate workspaces by offering acoustic spaces that are efficient and pleasant to use, so that the working day becomes a real shared pleasure. www.bubble-work.com Bubble Work est inventeur et fabricant français de cabines acoustiques et confidentielles pour l’aménagement des espaces en entreprises. Un projet né en laboratoire d’audiologie, et développé grâce à la rencontre de profils complémentaires (entrepreneur, ingénieur et expert acoustique). Nous révolutionnons les espaces de travail en entreprise en offrant des espaces acoustiques performants et agréables à utiliser, pour que la journée de travail deviennent un vrai plaisir partagé. www.bubble-work.com

© Bubble Work

Juillet / Août / Septembre 2019 | 22 | Ergonoma N°56


T

The LED lamp consumes up to 90% less energy. Highperformance LEDs emit four times less heat than other light bulbs, which also reduces the cost of air conditioning. Eco-friendly, LED lamps contain no sulfur, no fluorescent powder, no mercury vapors, and no other dangerous metals. The lamps are fully recyclable. The total emission of CO2 decreases by up to 80% due to their low energy consumption. Average operating life of a LED: between 50,000 and 100,000 hours against 2,000 hours for an incandescent lamp. A LED lamp allows a little more security since LED lighting does not emit any infrared or ultraviolet radiation. We have made a selection of some products for professionals in the following pages.

L

Light at work - Lumière au travail

La lampe LED consomme jusqu’à 90% d’énergie en moins. Les LED performantes émettent quatre fois moins de cha-leur que les autres ampoules ce qui permet également de diminuer les dépenses liées à la climatisation. Ecologiques, les lampes LED ne contiennent ni soufre, ni poudre fluores-cente, ni vapeurs mercurielles, ni d’autres métaux dange-reux. Les lampes sont entièrement recyclables. L’émission totale de CO2 diminue jusqu’à 80%, du fait de sa faible consommation d’énergie. Durée de vie moyenne en fonc-tionnement d’une LED : entre 50.000 et 100.000 heures contre 2000 heures pour une lampe à incandescence . Une lampe LED permet un peu plus de sécurité puisque l’éclairage LED ne dégage aucun rayonnement infrarouge ou ultraviolet. Nous avons fait une sélection de quelques produits destinés aux professionnels dans les pages qui suivent.

Maul Craft work lamp: a tactile, economical and efficient adjustable LED lighting with a diffusion head with 90 integrated leds, spread over two rows. Its mast and articulated «arm» allow a large range of motion for optimized handling. The Craft Lamp attaches with its clamp on all types of tray, 6 cm maximum thickness. It is perfect for integrating laboratories, service stations, design studios, workshops and DIY workbenches. Its long profiled head is easily orientable. It lights up perfectly with its white light. It preserves, without deforming them, the details of the works in progress and the rendering of the colors. Covered with a shiny plastic shell, its finish is extremely neat. www.maul.de Lampe de travail Maul Craft : un éclairage LED réglable tactile, économique et performant avec une tête de diffusion comprenant 90 leds intégrées, réparties sur deux rangs. Son mât et son « bras » articulé permettent une grande amplitude de mouvement pour une manipulation optimisée. La Lampe Craft se fixe à l’aide de sa pince sur tous types de plateau, 6 cm d’épaisseur maximum. Elle est parfaite pour intégrer les laboratoires, les postes SAV, les ateliers bureaux d’étude et les établis de bricoleur. Sa longue tête profilée est facilement orientable. Elle éclaire parfaitement de sa lumière blanche. Elle conserve, sans les déformer, les détails des ouvrages en cours et le rendu des couleurs. Doublée d’une coque plastique brillante sa finition est extrêmement soignée. www.maul.de

© Maul

Ergonoma N°56 | 23 | July / August / September 2019


TeamLed is a range of LED luminaires designed by Radian, which comes in recessed, suspended luminaires and ceiling lights. TeamLed provides a comprehensive and versatile answer to all tertiary projects. TeamLed is based on cutting-edge tech-nology that combines optics and electronics to provide visual comfort and energy performance that exceeds all the standards and recommendations in effect today. As a true light engine, the optoelectronic system that combines lenses and LEDs exploits all the light potential of LEDs without loss, ensuring this way a very high efficiency for a minimum installed power. Its lenses have been shaped to eliminate any risk of glare in large angles. The large number of LEDs implemented (240 LEDs for a 1,200 mm recessed luminaire), combined with a perfect orientation of the luminous flux, considerably reduces the overall luminance of the luminaires and guarantees the user a controlled radiance and an excellent visual comfort. 320 lux illumination of the workstation, average installed energy consumption less than 4W / m² (independently of the possible management devices). www.radian.fr TeamLed est une famille d’appareils d’éclairage à LEDs conçue par Radian, qui se décline en encastrés, suspensions et plafon-niers. TeamLed permet d’apporter une réponse circonstanciée et polyvalente à tous les projets d’aménagement tertiaire. TeamLed s’articule autour d’une technologie de pointe qui conjugue op-tique et électronique pour offrir un confort visuel et un bilan énergétique dont les performances surpassent toutes les normes et recommandations en vigueur à ce jour. Véritable moteur de lumière, le système optoélectronique qui associe lentilles et LEDs exploite sans déperdition tout le potentiel lumière des LEDs, assurant ainsi un très haut rendement pour une puis-sance installée minimale. Ses lentilles ont été façonnées pour supprimer tout risque d’éblouissement dans les grands angles. Le nombre important de LEDs mis en œuvre (240 LEDs pour un encastré de 1 200 mm), allié à une orientation parfaite du flux lumineux, réduit considérablement la luminance globale des ap-pareils et garantit à l’utilisateur un rayonnement contrôlé et un excellent confort visuel. Éclairement du poste de travail de 320 lux, moyenne de Consommation d’énergie installée inférieure à 4W/m² (indépendamment des dispositifs de gestion possibles). www.radian.fr

Innolux bright light devices are medical devices certified by DNV GL Nemko Presafe, which guarantees their efficiency and safety of use. The devices meet all requirements for good bright light therapy: all their bright light devices produce safe, UV-free, and pleasant 10 000 lux light therapy. Innolux’s multi-functional bright light devices are designed for year-round use. Finish Innolux is a pioneer in light and design. Their devices combine scientifically proven bright light therapy and stylish design. They bring greater wellbeing and energy to every home and office. Lucia by Innolux is a handy-sized bright light device with versatility worked into its design. The luminaire may be used in small spaces, because it can be mounted on the wall. Seen in Stockholm 2019. www.innolux.fi/en/lamp/bright-light-lamp

© Innolux

© Radian

Focus

« Avoir la pêche » tout en travaillant ! Lucia par le finlandais Innolux est un appareil lumineux de taille pratique, polyvalent dans son design. Le luminaire peut être utilisé dans de petits es-paces, car il peut être fixé sur le mur Les lampes de luminothéra-pie Innolux sont efficaces et faciles à utiliser. La luminothérapie est une solution naturellement « mains libres », ce qui signifie qu’elle ne vous fait pas perdre votre temps : vous pouvez lire, travailler,... Ces lampes apportent bien-être et énergie à la mai-son comme au bureau. La distance la plus efficace se situe entre 10 et 145 cm. Les premiers bienfaits de la lampe se font ressentir après 15 minutes d’utilisation seulement. www.innolux.fi/en/lamp/bright-light-lamp

Juillet / Août / Septembre 2019 | 24 | Ergonoma N°56


Plus de résultat avec avec moins de charge Better results with less strain Les meilleurs résultats de travail sont le fruit d’un meilleur environnement de travail. The optimum working environment produces the optimum results. Augmentez votre productivité en adoptant les solutions ergonomiques d‘item : The ergonomic solutions from item boost your productivity: Positionnez les matériaux dans un espace de travail personnalisé Position materials in your personal handling area Organisez les outils pour le déroulement parfait des activités Organise tools so tasks can be completed in the ideal sequence Intégrez les solutions numériques pour le montage manuel Integrate digital solutions for manual assembly Montez les tables à la bonne hauteur de travail par une simple pression de bouton Ensure work benches are at the correct working height at the touch of a button

Postes de travail

Work Bench System

Apprenez-en plus sur : item24.fr Find out more at: item24.com ®

item. Vos idées le valent bien. ® item. Your ideas are worth it.

item24.fr item24.com

Module Ergonoma 87X126_déc 2018_Mise en page 1 31/12/18 14:21 Page www.item24.fr

PLINE

ENCASTRÉS, PLAFONNIERS ET SUSPENSIONS

DO WE SEE YOU AT OUR STAND?

5-8 November 2019 Hall 10 | Standnr. 10B38 WWW.RADIAN.FR www.radian.fr

www.bakkerelkhuizen.de www.bakkerelkhuizen.com

Ergonoma N°56 | 25 | July / August / September 2019


Focus Amble Task Light. Amble was designed by renowned lighting designer Stephan Copeland, Minimalist design meets maximum performance. Amble’s portable, single-piece design swivels, slides and allows you to adjust the light to any one of three vertical positions, creating three distinct pools of light that range from expansive to concentrated.Made of a single piece, The only moving part is a gravity-actuated shade, which prevents direct line-of-sight glare when the light is in its highest position. The result is an elegant, adjustable light in a minimal form. www.hermanmiller.com/en © Herman Miller

Lampe Amble par Herman Miller, une création du célèbre concepteur Stephan Copeland. Design minimaliste aux performances maximales : la structure portative monobloc d’Amble peut tourner et pivoter pour vous permettre d’ajuster l’éclairage. Ses trois positions verticales permettent d’obtenir un éclairage diffus ou concentré, selon les besoins.Conçue d’un seul bloc, Amble ne s’encombre pas des articulations La seule pièce mobile est un abat-jour orienté par la gravité, conçu pour éviter les éblouissements quand la lampe est en position haute. Il en résulte une lampe ajustable au style épuré très élégant. www.hermanmiller.com/fr

© Sun-Flex

PROLITE™LINK is a luminaire in the newly developed PROLITE™ series from SUN-FLEX®. The luminaires are characterized by great flexibility in settings, modern and unique design with amazing light properties. Using the spring-balanced technology, you can bend and twist the luminaire the way you want to get it perfect for your indivi-dual settings. The choice of material and technical components give PROLITE™LINK superb light qualities with contrast enhancing properties. Thanks to the LGP technology, exceptionally good light scattering is created, which gives a large lightenhanced surface. The PROLITE™LINK is possible to dim in three steps and also to adjust in color temperature from warm to colder light. Light source: Samsung LED • Technology: LGP (Light Guide Panel) . www.sun-flex.com

Etonnante adaptabilité! PROLITE™ LINK est un luminaire de la nouvelle gamme PROLITE™ de SUN-FLEX®. Ces luminaires se caractérisent par une grande flexibilité dans les réglages, un design moderne et unique aux propriétés d’éclairage étonnantes. Grâce à la technologie à ressort équilibré, vous pouvez plier et tordre le luminaire comme vous le souhaitez pour qu’il soit parfait pour vos réglages individuels. Le choix des matériaux et des composants techniques confère à PROLITE™ LINK de superbes qualités de lumière avec des propriétés augmentant le contraste. Grâce à la technologie LGP, une diffusion de la lumière exceptionnellement bonne est créée, ce qui donne une grande surface éclairée. Le PROLITE™ LINK peut être atténué en trois étapes, tout comme la température des couleurs dont l’échelle des couleurs varie de lumière tiède à lumière froide. www.sun-flex.com www.backapp.eu

Juillet / Août / Septembre 2019 | 26 | Ergonoma N°56


Un espace sur deux étages à l’image des entreprises d’aujourd’hui et des nouveaux modes de travail, entièrement dédié aux nouvelles tendances : Home Design, Flex office, Coworking, Agile Working et aux nouvelles technologies


Acoustique

La réduction du niveau de bruit dans les espaces de travail ouverts constitue une nécessité.

Ergonomie, traitement de l’acoustique

= bien-être, confort, performance, productivité : la clé ATEMA Rencontré dans le cadre du salon WORKSPACE expo 2019, à Paris : nous nous sommes arrêtés sur le stand très coloré et animé d’ATEMA, le spécialiste français incontesté des solutions acoustiques améliorant le confort dans les espaces tertiaires. ATEMA conçoit une ligne de mobilier design et contemporain créée pour optimiser le bien-être et l’organisation des espaces de travail (bureaux individuels, paravents). Les gammes développées, en collaboration avec des designers, intègrent des solutions qui améliorent le confort acoustique des espaces ouverts. Pour Jean-Luc Bertrand, son directeur, « Atema met en œuvre des produits pour structurer les espaces, les rendre plus humains et apporter des solutions à la fois acoustiques et décoratives, essentielles pour la progression des salariés dans l’’entreprise. Nous travaillons en totale osmose avec les architectes et les aménageurs d’espaces tertiaires. Nous participons aux aménagements et réorganisations des espaces tertiaires d’un grand nombre d’entreprises en espaces ouverts. Mais nous pouvons aussi intervenir en amont, avec les architectes, au moment de la « découpe en zones » des plateaux de bureaux dans des immeubles dédiés , Notre expertise en matière de traitement des bruits réverbérants sur les murs, associée au

Paravent espace informel

Juillet / Août / Septembre 2019 | II | Ergonoma N°56

Bureau ONCD - éclairage acoustique et écran de bureau Paris

« sur mesure » est ce que nous pratiquons le plus souvent. Cela nous permet d’obtenir des lieux de concentration apaisés. Notre longue maîtrise de l’ergonomie et de l’acoustique font des espaces ouverts ou semi fermés des lieux de partage et de confort pour un bien-être performant et productif. » « Nous travaillons aussi avec des entreprises françaises de luminaires professionnels pour une réelle synergie

Plafond suspendu restaurant


Publi

entre acoustique et éclairage, comme avec l’entreprise RADIAN fabricant français d’éclairage et de luminaires, et Loopi lighting spécialiste français du spot à LED, pour une intégration de systèmes d’éclairage à LED dans les panneaux phonoabsorbants. » 2 lignes de produits se démarquent chez ATEMA • La collection couture 1 / le paravent « Pastilles » Le paravent Pastilles est une solution acoustique graphique, ludique et modulaire pour les espaces tertiaires. Un design minimal où chaque pastille s’oriente pour jouer avec les points de vue et créer des espaces de confidentialité. Design Marine Peyre pour Atema. 2 /Cellule BeBox Un micro espace acoustique à double usage : espace d’isolation visuel et phonique des objets encombrants, tel que les photocopieurs, imprimantes, scanners. Cellule pour bureau, pour un ou deux postes suivant les dimensions, pour une isolation acoustique et visuelle et un travail en toute sérénité. Design Atema.

Claustra suspendu restaurant d’entreprise

La designer Marine Peyre développe avec ATEMA une collection couture dont le paravent «Pastilles» ,une solutions design, ludique, colorée et acoustiques.

La collection nature Une collection à base de matériau écologique et innovant pour créer de nouveaux produits acoustiques. Un feutre haute densité fabriqué à partir de bouteilles plastiques compressées, dont les caractéristiques techniques permettent son intégration dans tous les espaces de vie collectifs (haute performance acoustique, résistance au feu, robustesse, résistance à l’humidité, légèreté...). Atema propose également une collection KIDS particulièrement dédiée aux espaces collectifs pour la petite enfance. Atema s’associe également à la marque ECHOJAZZ et diffuse en exclusivité sur le territoire français la collection ‘Acoustic Evolution’ réalisée avec ce même matériau. Des produits au design pur et minimal, élégants et performants, tel le plafonnier acoustique. Design Marine Peyre© Atema. www.atema.fr

Espace de bureau

Ergonoma N°56 | III | Juillet / Août / Septembre 2019


Acoustique

Permettre aux professionnels non-experts de maîtriser la réalisation de mesures de bruit spécifiques et d’avoir une confiance totale dans les résultats obtenus, tels étaient les objectifs qui ont inspiré la conception de ce sonomètre de classe 1 B&K 2245.

Simplifier les mesures de bruit grâce à un sonomètre intelligent Brüel & Kjær, spécialiste des solutions pour la mesure du bruit et des vibrations, annonce le lancement du B&K 2245, dernier né de sa gamme de sonomètres emblématiques. Il offre une solution de mesures de bruit complète, associant facilité d’utilisation, fonctionnalité, polyvalence, avec la fiabilité et la précision qui font la réputation des produits de la marque. « Pour un grand nombre d’utilisateurs de sonomètres, la mesure du bruit, bien qu’inévitable, est une tâche qu’ils n’effectuent que de manière occasionnelle, explique Michael Whiteman, chef produit. Notre objectif était d’apporter une solution intuitive permettant aux opérateurs non-experts d’accomplir cette mission sans la moindre appréhension – réaliser la mesure et passer rapidement à la tâche suivante. » Le résultat de cette approche : un produit conçu pour simplifier la mesure et l’analyse de bruit un package complet et pratique, qui peut être utilisé en tant qu’appareil de mesure autonome ou avec une gamme d’applications mobiles conviviales, chacune dédiée à l’exécution d’une tâche spécifique : mesure du bruit dans l’environnement, test des niveaux de bruit d’échappement et bruit au poste de

www.gillesbouguillon.fr

Juillet / Août / Septembre 2019 | IV | Ergonoma N°56

travail. Chaque application fournit les paramètres et fonctionnalités nécessaires à la tâche, offrant ainsi un nouveau niveau d’efficacité et de maîtrise. Le sonomètre peut être associé à plusieurs d’applications : passer d’une tâche à une autre est aussi facile que de passer d’une application à une autre. Simple, intelligent, rapide et efficace Le boitier robuste en caoutchouc du sonomètre offre une prise en main confortable et une étanchéité parfaite à l’eau et la poussière conformément à l’indice IP55, et convient à une utilisation en intérieur comme en extérieur. De plus, l’interface utilisateur, clairement lisible, garantit une grande facilité d’utilisation. Afin de disposer d’un sonomètre toujours prêt à mesurer et pour protéger les données, une station d’accueil intelligente est proposée en option. Cette station d’accueil permet un chargement rapide et le transfert des données stockées directement sur PC, pour encore plus de convivialité et de tranquillité d’esprit. www.bksv.com/2245

www.espace-ergonomique.com


www.nf-oec.fr

Bien s’entendre n’est pas qu’une question de management Spécialisé dans l’acoustique des espaces de travail, Alveolkustic vous accompagne dans vos projets d’aménagements et l’analyse de vos besoins. OPEN SPACE | COWORKING | FLEX OFFICE | SALLES DE RÉUNIONS

• • •

Solutions sur-mesure conçues en France Aménagements fonctionnels, design et éco-responsables

Bureau d’études acoustique intégré, permettant un engagement de résultat contractuel

Alveolkustic BUREAU D’ÉTUDE | FABRICANT & DISTRIBUTEUR | INSTALLATEUR

www.alveolkustic.com 04 26 01 86 46

www.alveolkustic.com

Ergonoma N°56 | V | Juillet / Août / Septembre 2019


Lieux de travail sains

« La marque NF OEC garantit non seulement la sécurité et la durabilité des produits mais également la prise en compte de leur impact sur l’environnement tout au long du cycle de vie. Elle prend également en compte les conditions de travail en intégrant entre autres des critères santé. »

Incontournable certification EUROSIT déploie ses créations auprès d’un réseau d’aménageurs mais également de grands comptes nationaux. Sa politique tournée vers l’Europe en fait un des acteurs incontournables dans le siège professionnel. Vous pouvez retrouver EUROSIT sur son Showroom Paris Madeleine et vous découvrirez prochainement le lancement de deux grands programmes : MORPHOS et INYO ; deux événements, l’un en terme d’ergonomie et l’autre en terme de design. Pourquoi Eurosit a-t-elle effectué cette démarche de certification? Eurosit a une histoire très marquée par son engagement sociétal et environnemental. La certification produit tant en terme de classification environnementale, qu’en terme de qualité, a toujours été un fer de lance chez EUROSIT, qui a permis à la marque d’être présente et reconnue auprès d’un réseau d’aménageurs mais aussi de Grands Comptes Nationaux. A ce sujet, Eurosit a été l’un des acteurs moteur et fédérateur lors de la création de la marque NF sécurité confortique, « ancêtre » de l’OEC. Si on tient compte des valeurs très fortes sur le plan sociétal, l’engagement d’EUROSIT pour le label OEC devenait donc une évidence. Comment s’est déroulé ce processus qui parait assez lourd ? Concernant la partie produit, les certifications sont aujourd’hui une véritable opportunité de débouchés notamment pour les grandes consultations. Pour la partie entreprise, les certifications ISO9001 Qualité et ISO14001 Environnement sont également des atouts majeurs concurrentiels qui permettent de créer la relation de confiance avec les clients mais aussi les fournisseurs. Etant donné nos gènes en matière sociétale, l’évaluation ISO2600 (obtenue Excellence puis Exemplarité 4/4) était une façon de communiquer en interne comme en externe sur la volonté de l’entreprise de mener un projet économique respectueux, vertueux et expert. Le processus visant à rendre éligible les produits à la marque OEC devenait donc une combinaison de ces diverses certifications et évaluations suivant des critères

établis par la marque. Plus que lourd, le processus devient dès lors plutôt méthodique, apportant un avantage concurrentiel certain et nécessaire dans un concert européen. Par contre, il faut également noter que cette certification a un coût notable même si celui-ci fait l’objet d’un Retour sur Investissement en termes d’image. Quel a été l’accompagnement du FCBA dans ce processus ? FCBA étant dépositaire de la marque NF OEC, son accompagnement se fait tout au long de la démarche, de la fourniture des conseils techniques jusqu’à la certification produit, en passant par les audits sur site et les éventuels essais en laboratoire. Comment cela s ‘est-il passé et combien de temps Eurosit a-t-elle été mobilisée par le processus de réalisation à la certification «NF-Office Excellence Certifié» ? S’agissant d’une certification produit, le processus doit donc être relancé à chaque gamme que l’on souhaite faire certifier. Il s’agit donc pour Eurosit d’une démarche continue au même titre que les certifications organisationnelles. Quant au choix des produits à certifier, celui-ci relève d’une véritable stratégie d’entreprise. Parce que tous les produits que nous fabriquons sont conçus et réalisés sur le même site (avec les mêmes outillages), nous parlons en interne d’éco-socioconception. FCBA certifie des produits «NFOEC» après que la preuve lui soit apportée : • de la conformité à la réglementation et aux normes en vigueur du produit concerné par la demande de droit d’usage de la marque NF-OEC, • de la capacité de l’entreprise à fabriquer des produits d’un niveau de qualité équivalent aux produits testés au cours des différents audits techniques et de qualité, • de la mise en place et du suivi des engagements sociétaux et environnementaux.

“ La certification NF OEC par le FCBA est une garantie de la sécurité et la durabilité des produits. ”

Juillet / Août / Septembre 2019 | VI | Ergonoma N°56

Toutes ces exigences sont décrites dans un référentiel validé par l’ensemble des parties prenantes.


L’humain au coeur ? Que représente cette démarche pour Eurosit? Non seulement Eurosit se veut, mais est factuellement reconnue comme une entreprise humaniste. Cela est aussi vrai pour nos salariés comme pour nos clients mais aussi d’une façon plus générale pour nos partenaires au sens large. L’exemplarité évaluée par l’AFNOR suivant la norme ISO 26000 nous rend fiers du résultat obtenu car peu d’entreprises de notre taille ont pu atteindre ce niveau, mais également conscient que ce palier doit être maintenu par une politique de progrès continu, presque militant, assurément volontaire et affirmé.

des qualités structurelles, environnementales, durables des produits et des qualités économiques, environnementales et morales de l’entreprise, alors la mise en avant est évidente. C’est ce que nous faisons dans tous les dossiers de réponse aux consultations et dans toutes les communications et présentations de nos créations. Propos recueillis auprès la Direction Générale d’EUROSIT Jean-Pierre ALLAUX et Didier-Arnaud BOREA. www.eurosit.fr © photos : Eurosit

L’excellence du produit: n’étiez vous pas déjà convaincu de l’excellence de vos produits? comment avez-vous pu confirmer vos certitudes? Le sujet n’est pas de savoir si nous étions convaincus puisque nous l’étions, mais de le faire savoir et reconnaitre par le marché et ce, de la façon la plus sérieuse qui soit, légitime et indiscutable : la certification OEC devenait cet outil pour notre entreprise. L’achat responsable ? Cela valorise vos fabrications: quel est le sentiment des équipes d’EUROSIT par rapport à cette démarche ? Cette certification étant en 1er lieu un facilitateur dans la relation de confiance avec les clients, mais également « l’estampille » de la qualité, moralité, savoir-faire ou plutôt « savoir-bien faire», les équipes EUROSIT ne pouvaient qu’adhérer, voire être moteur car c’est également leur propre « passeport professionnel » qu’ils mettent en avant. Que vous a apporté cette certification vis à vis des marchés? Mettez-vous cette certification en avant dans votre communication auprès de vos prospects et clients. Si on peut considérer que cette certification est une synthèse

Eurosit • Création 1948 dans la Nièvre • CA 2018 35MF • 150 salariés

Ergonoma N°56 | VII | Juillet / Août / Septembre 2019


Lieux de travail sains

Les Français sont-ils satisfaits de leur qualité de vie au travail ? Certains sont-ils plus satisfaits que d’autres, et pourquoi ? Le flex-office, le nomadisme et le télétravail sont-ils en croissance ?

Barométre ACTINEO : 87% des Français se déclarent satisfaits de leur qualité de vie au travail Un Qualité de vie au travail : une satisfaction de façade… qui masque bien des frustrations Ceux qui travaillent dans un bureau sont-ils heureux ? Oui… en apparence ! Si la très grande majorité des actifs interrogés (87%, un chiffre en hausse de 7 points depuis l’édition 2017 du baromètre Actineo) se déclarent « satisfaits de leur qualité de vie au travail », seuls 24% vont jusqu’à se dire très satisfaits. Cependant, d’autres indicateurs remettent en question cette satisfaction globale. Se sentir « stressé dans son travail » est le lot de 46% des actifs qui y travaillent. Et 42% d’entre eux se prennent parfois à penser que « leur travail manque de sens ». Plus inquiétant encore, parmi les 63% qui sont, peu ou prou, d’accord avec l’affirmation « mon employeur se préoccupe de mon bien-être au travail », seuls 17% en sont tout à fait convaincus. Ainsi, plus d’un tiers d’actifs travaillant dans un bureau (et près d’un sur deux dans les très grandes entreprises) pensent que leur employeur ne se préoccupe pas de leur bien-être. Parmi les facteurs qui contribuent à la satisfaction au travail, on trouve la position hiérarchique (les dirigeants sont d’ailleurs

Juillet / Août / Septembre 2019 | VIII | Ergonoma N°55

les plus heureux, avec 52% de très satisfaits concernant leur qualité de vie au travail), mais aussi la taille de l’entreprise (on est plus heureux dans les TPE que dans les entreprises de plus de 250 salariés) et le type d’espace de travail. Parmi les actifs travaillant dans un bureau, seulement 13% sont insatisfaits de leur qualité de vie au travail. Cependant, parmi ces 13%, on note une insatisfaction plus forte chez ceux qui pratiquent le flex-office, avec 22% d’insatisfaits. L’un des principaux enseignements du baromètre de 2019 est en effet la conviction croissante, chez les actifs sondés, que l’espace de travail influe fortement sur la qualité de vie au travail. Pour 50% d’entre eux, l’espace de travail a un impact « très important » sur leur santé, et 48%, sur leur bien-être. Deux chiffres en hausse de 5 points depuis 2017. Des équipements mieux adaptés pourraient être une réponse. En témoigne la proportion surprenante (43% !) de personnes qui aimeraient disposer « d’un siège ergonomique réglable en fonction de leur anatomie et de leur façon de travailler ». En effet, 39% seulement des interrogés déclarent en être équipés, alors qu’on aurait pu croire que les entreprises


avaient déjà massivement adopté ce type de siège. Parmi les autres équipements ardemment souhaités, la table réglable en hauteur arrive en première place (48%) et le mobilier connecté intelligent en deuxième place (46%), quand seuls 20% des bureaux en sont équipés aujourd’hui, dans les deux cas. Lieux de travail : la mutation continue L’open space, révolution de la seconde moitié du vingtième siècle en matière d’aménagement de bureau, concerne aujourd’hui 34% des actifs.

affaires de travail (19%), l’éclairage (19%), le confort des sièges (19%), de la table (18%) ou le niveau de bruit (17%). Flexibilité des espaces de travail et liberté, des enjeux clés pour le bien-être Quand on demande aux actifs travaillant dans un bureau ce qu’il leur faudrait « en priorité, pour améliorer leur bien-être et leur efficacité au travail », leur premier choix (32%) parmi 6 propositions se porte sur une demande de flexibilité temporelle accrue (« pouvoir choisir plus librement l’aménagement de votre temps de travail dans la semaine »).

Toujours plus de travailleurs nomades Le phénomène du « travailleur nomade » qui, smartphone en poche et ordinateur portable sous le bras, passe de cafés en hôtels, et de halls de gare en jardins publics, est en pleine croissance. On en compte 53% en 2019, soit 5 points de plus qu’en 2017.

Le second choix porte sur l’espace : 25% souhaitent « pouvoir choisir plus librement [leur] lieu de travail selon [leurs] besoins ». Ce deuxième chiffre est en hausse de 5 points depuis l’enquête 2017. Il atteint 35% chez les Millennials (19-29 ans) et 33% chez les travailleurs nomades réguliers.

Le télétravail a la côte ! Contrairement aux transports en commun, le domicile est un lieu de travail de plus en plus apprécié. 54% des interrogés affirment « utiliser leur domicile comme lieu de travail dans le cadre de leur activité professionnelle » et pratiquent ainsi un télétravail ponctuel et informel. Pour des travailleurs de plus en plus nomades, le confort et l’ergonomie doivent être pensés à plus grande échelle.

Cette édition 2019 du baromètre Actineo montre que les actifs sont de plus en plus conscients de l’influence de l’espace de travail sur le bien-être au travail. www.actineo.fr

Nous voilà donc de plus en plus nombreux à travailler hors du bureau… mais est-ce vraiment confortable ? Les résultats sont sans appel : on peut largement mieux faire ! En matière d’ergonomie, le domicile, bien que de loin le mieux placé, reste tout de même perfectible. Par exemple, seuls 38% de ceux qui y travaillent sont « très satisfaits » de l’ergonomie du siège, et 39% de celle de la table qu’ils utilisent. Ceux qui travaillent dans les cafés et les restaurants leur décernent la palme de l’inconfort, si l’on en juge par les faibles scores de « très satisfaits » concernant la possibilité de recharger ses appareils mobiles (21%), la place disponible pour étaler ses

Ergonoma Ergonoma N°56 N°56 | IX | Juillet Juillet // Août Août // Septembre Septembre 2019 2019


Lieux de travail sains

Convergence revendique une approche volontariste et ambitieuse : aborder l’immeuble comme une marque. Unique. Dès lors, tel des artisans, ses experts programment une offre de services sur-mesure (Restauration, Chief Happiness Officer, Community manager, Brasserie 3.0, Wellness Space, etc …) pour chaque projet après avoir analysé cibles, occupants, contextes multiples, environnements internes et externes.

Le design de services Aborder l’immeuble comme une marque Chez Convergence, le Design de Services explore une conviction profonde partagée par l’ensemble des équipes. Plus qu’un catalogue de services, ce sont des femmes et des hommes au service d’autres femmes et hommes qui apportent les réponses concrètes aux enjeux des bâtiments et de leurs occupants. D’aujourd’hui et de demain. Convergence modifie son image Des années d’expérience en conseil, ingénierie & méthode et plusieurs mois de réflexions stratégiques plus tard, Convergence confirme sa mutation avec une toute nouvelle identité visuelle. Du design du logo aux couleurs dominantes en passant par des images élégantes parfois inattendues mais toujours inspirantes, l’entreprise arbore désormais une image à la fois sobre, affirmée et moderne. Sa nouvelle signature « dessinons vos services » se veut plus inclusive, engagée et adresse clairement au marché une vision collaborative de son métier. 1 / Story telling Il ne s’agit plus de nourrir un argumentaire commercial, mais de raconter UNE HISTOIRE pour attirer et fidéliser l’utilisateur. On

ne parle plus de parcours, mais bien de vivre une véritable USER EXPERIENCE. Il n’est plus question d’aligner des services plus ou moins attendus mais bien d’inscrire désormais L’IDENTITÉ DE L’IMMEUBLE que chacun va ressentir, incarner et s’approprier à volonté, tout au long de la journée à travers ses GUIDELINES & MARQUEURS. Fort de cette vision « aspirationnelle », osons le mot « émotionnelle »-, Convergence façonne main dans la main avec ses clients, un ensemble de services (maintenance multitechnique, accueil, hospitality, community, restauration, food hall, SAS de décompression, jardin communautaire, …) cohérent et performant. Une expérience saine, dense et mémorable. 2 / À l’écoute des tendances Convergence dessine son profil de pousseur de tendances sur son marché avec son WELNESS LAB® plus que jamais actif. À l’affût de ce qui n’existe pas encore et sera attendu demain, le WELLNESS LAB®, créé en 2015, a pour vocation de détecter les opportunités d’aller plus loin dans la conception de services innovants et inédits à l’attention des clients, des utilisateurs et des exploitants. Ainsi se renouvelleront et se déploieront au fil des prochains mois, toute une panoplie d’outils et d’initiatives … Carnets d’Inspiration à thème : recueil des innovations en matière de services aux bâtiments et aux occupants. Blog explorateur d’actualités : tour d’horizon des services largement focusé sur le wellness work, découvertes de start’up et entreprises innovantes. Cellules de veille, baromètres des services, think tank et road Trip : opportunités de détecter voire d’imaginer les solutions de demain. www.convergence-ing.com

Un lieu de vie l’espace ENJOY CAFE sur l’immeuble SEINE WAY à Rueil-Malmaison (92). © Convergence

Juillet / Août / Septembre 2019 | X | Ergonoma N°55


Les salariés français restent les champions européens du travail collaboratif D’après une enquête Wrike (1)

D’après une enquête Wrike* D’après une enquête Wrike (1)

Lorsqu’on les interroge sur leurs comportements collaboratifs au bureau, et sur leur goût pour le travail en équipe, même à distance, et sur leur impact sur leur productivité, les salariés français sont particulièrement positifs, globalement plus que leurs homologues en Allemagne et au Royaume Uni. Ils s’estiment aussi mieux organisés, la quasi-totalité d’entre eux connaissant leurs priorités de la journée en arrivant à leur bureau. C’est ce qui ressort des dernières conclusions d’une enquête réalisée à l’initiative de Wrike, un expert en gestion du travail collaboratif, afin de déterminer les différentes composantes du degré de satisfaction des employés au travail. L’étude a été réalisée en novembre 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 1000 employés respectivement en France, en Allemagne, au Royaume Uni et aux Etats Unis, dans des entreprises de plus de 200 employés.

génération Z et celle des Millenials sont les plus enthousiastes, avec des taux de 85% et de 77% respectivement.

Les salariés français sont quasi unanimes à saluer leur productivité personnelle au travail. 96% d’entre eux s’estiment en effet très productifs ou assez productifs. Une opinion largement partagée par les autres pays interrogés, la palme revenant aux américains, avec un taux de 98%. En France paradoxalement, c’est la génération Z (18-24 ans) qui s’estime la moins productive, avec un taux de 92%, et c’est celle des Millenials qui la suit immédiatement (25_34 ans) qui s’estime la plus productive (96%).

Haro sur les meetings et autres téléconférences Les français se passeraient bien des meetings au bureau. Lorsqu’on leur demande quel élément ils pourraient éliminer en premier durant leur journée de travail, ils placent en tête les meetings et autres téléconférences (29%) suivis de très loin par les tableaux Excel (16%) et les emails (15%). A noter que 18% des britanniques et 20% des américains élimineraient en premier … leur manager, contre seulement 10% des français. En France par classe d’âge, la génération Z se singularise, et place les tableaux Excel en premier (26%), les meetings et téléconférences étant relégués en queue de peloton (11%).

© Fotolia

Les français toujours plus adeptes du travail en équipe Confirmant une étude réalisée par Wrike l’année précédente, les salariés français plébiscitent le travail en mode collaboratif. Lorsqu’on leur demande leur opinion sur le travail collaboratif, 52% d’entre eux déclarent qu’il rend leurs tâches plus agréables et/ou qu’il accroit leur productivité, à comparer à 41% pour les salariés allemands et britanniques, et 46% pour les américains. Sans surprise, la génération Z (18-24 ans) est la plus positive sur le travail collaboratif, avec un taux de 60%, suivie étonnamment par la génération des baby boomers (55-65 ans), avec un taux de 56%. Plus concrètement, lorsqu’on les interroge sur ce qui décrit le mieux pour eux le travail collaboratif avec leurs collègues, sur leur lieu de travail ou à distance, 74% des salariés français déclarent l’adorer ou l’accepter sans réserve, contre 64% pour les allemands et les britanniques. Is sont toutefois surpassés par les américains, avec un taux de 78%. En France là aussi, la

Des priorités mieux gérées qu’ailleurs A ceux qui pensent que les employés français sont plutôt désorganisés lorsqu’ils arrivent au bureau le matin, l’étude Wrike apporte un démenti formel. 89% d’entre eux estiment toujours ou souvent commencer leur journée de travail en connaissant leurs priorités, contre 85% des salariés allemands et 82% des salariés britanniques, mais il est vrai 90% des américains, champions de l’organisation. Dans ce domaine, l’âge et surtout l’expérience semblent être les éléments les plus déterminants, car en France ce sont les baby boomers (55-65 ans) qui s’estiment les mieux organisés, avec un taux de 93%, la génération Z fermant la marche avec un taux de 85%.

www.wrike.com/fr

* Wrike est la plate-forme de gestion du travail collaboratif pour les entreprises performantes. La plate-forme Wrike aide les organisations à aligner leurs tâches avec leurs objectifs les plus importants, a accroître leur efficacité et à augmenter leurs résultats. Elle révèle le meilleur des équipes en leur fournissant un espace de travail digital unique comprenant tous les outils, fonctionnalités et intégrations dont elles ont besoin pour réaliser leur transformation digitale. Fondée en 2006 et basée dans la Silicon Valley, Wrike est le partenaire de plus de 18 000 organisations, dont Google, Tiffany and Company et Edelman, et de près de deux millions d’utilisateurs dans 140 pays.

Ergonoma N°56 N°56 | XI | Juillet Juillet // Août Août // Septembre Septembre 2019 2019 Ergonoma


Lieux de travail sains

« Les salariés et la santé en entreprise », le sondage réalisé par OpinionWay pour Concilio, avec le soutien de LabRH en juin 2019, met en évidence l’impact des démarches santé des salariés sur les entreprises en termes de complexité, d’image mais aussi de coûts...

Les démarches santé des salariés : un réel impact sur les entreprises Des démarches de santé complexes et chronophages Dans l’étude «les salariés et la santé en entreprise» réalisée par OpinionWay pour Concilio*, un tiers des répondants affirment qu’ils manquent de temps pour leurs démarches de santé, et 50% d’entre eux qu’elles sont stressantes. De plus, 60% des salariés de moins de 35 ans estiment les démarches santé et celles de leurs proches sont plus complexes, contre 55% pour les plus de 50 ans. Cette étude pointe aussi le fait que ces démarches de santé touchent particulièrement les femmes, puisque 55% trouvent qu’elles sont stressantes (contre 45% des hommes), et 53% qu’elles sont pénibles (contre 44% chez les hommes). Enfin, on note que c’est en région parisienne que ces difficultés sont le plus marquées. 56% des salariés habitant dans l’agglomération parisienne considèrent que ces démarches prennent trop de temps, contre 38% des résidents nord-est. Ces chiffres nous interrogent sur la prise en charge des patients et des usagers du système de santé et leur parcours de santé actuel. Comment structurer le parcours des patients et usagers afin d’améliorer la qualité de prise en charge et mieux les accompagner? Comment moderniser les dispositifs existants afin de répondre aux besoins de la population?

Juillet / Août / Septembre 2019 | XII | Ergonoma N°56

Les démarches de santé des salariés, un coût caché pour les entreprises... Les démarches santé sont jugées longues et complexes, ce qui amène les salariés à prendre sur leur temps professionnel pour les réaliser. Alors que 56% des salariés déclarent s’être absentés de leur lieu de travail pour des raisons liées à leur santé et celle de leurs proches, 87% des salariés se sont déjà rendus sur leur lieu de travail alors qu’ils étaient malades. En plus d’une baisse de leur productivité, ce comportement peut entraîner la contamination de leurs collègues. Une nouvelle fois les femmes sont davantage concernées, puisque 92% d’entre elles (contre 82% chez les hommes) se rendent au travail alors qu’elles se sentent malades. Enfin, au sein de leur entreprise, les salariés réalisent des démarches pour eux comme pour leurs proches. 68% des répondants reconnaissent réaliser des démarches de santé sur leurs horaires de travail pour eux ou leurs proches. L’équivalent de deux jours de travail sur une année, un véritable coût caché pour entreprises. Comment les entreprises peuventelles lutter contre ces tendances? Quelles solutions pourraientelles mettre en œuvre pour s’investir davantage dans la santé de leurs salariés ? Une réelle valeur ajoutée pour les entreprises Alors que la santé relevait jusqu’ici plutôt du domaine privé, les


mentalités ont rapidement évolué, et les entreprises n’hésitent plus à proposer des services pour accompagner leurs salariés dans leurs démarches. Un réel engagement vis-à-vis des salariés, qui tend à faciliter les embauches, et constitue un véritable atout pour aider les entreprises à se différencier des concurrents et à améliorer leur image de marque. Cependant, malgré cet intérêt de la part des salariés, 66% d’entre eux considèrent que leur entreprise n’est pas attentive à leur santé, et 71% indiquent que leur entreprise ne propose pas de services de santé. De plus, 71% seraient intéressés par au moins un service de santé. Enfin, 80% seraient incités à rester plus longtemps en postes leur entreprise proposait de tels services! www.concilio.com * Sondage OpinionWay pour Concilio réalisé auprès d’un échantillon de 1061 personnes représentatif de la population des salariés français du secteur privé âgés de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Les interviews ont été réalisées du 10 au 15 avril 2019. OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.

A propos de Concilio Créée en 2015 par le Docteur Florian Reinaud, et Georges Aoun, entrepreneur, Concilio est le pionner européen de l’accompagnement santé complet. Avec plus de 20 000 médecins, tous recommandés par leurs pairs, la mission de Concilio est d’ouvrir les portes de l’excellence médicale en donnant accès au meilleur de la santé, partout dans le monde et tout le temps. A la fois digitale et humaine, la plateforme propose à ses utilisateurs, quatre services de santé d’une très grande qualité : la recherche et recommandation de médecins; la prise de rendez-vous dans les meilleurs délais ; la téléconsultation avec des généralistes et des spécialistes ; le bilan de santé et le check-up complet. Au service de l’utilisateur, Concilio est aussi un véritable atout pour les entreprises. Améliorer l’accès aux soins des salariés et de leur entourage génère un impact positif sur la performance économique des entreprises.

Ergonoma Ergonoma N°56 N°56 | XIII | Juillet Juillet // Août Août // Septembre Septembre 2019 2019


Lieux de travail sains

Aujourd’hui, l’ergonomie et le bien-être au travail sont des préoccupations majeures pour tous les industriels. C’est le cas notamment dans les ateliers de production où le progrès des équipements de manutention permet d’améliorer les conditions de travail et les performances des opérateurs. Fournisseur d’équipements ergonomiques et d’aménagements d’espaces industriels, ACTIWORK contribue activement à cette évolution depuis plus de 20 ans.

20 ans de progrès pour la manutention dans les ateliers industriels ©Axtiwork

Maîtriser le risque sécuritaire dans les ateliers A la fin du XXème siècle, interpellée par le taux d’accidents élevé lié aux opérations de manutention, l’industrie accélère sa recherche de solutions pour réduire les risques sécuritaires dans les ateliers. Le travail des ergonomes et l’évolution réglementaire autour de la sécurité et de la pénibilité du travail, notamment concernant la baisse des charges maximales que peut porter un opérateur, ont fortement contribué au changement des pratiques. Certains équipements ont peu à peu été supprimés des zones de production, comme le chariot élévateur. En effet, les risques d’accidents liés à son utilisation sont élevés, d’autant plus lorsque l’utilisateur n’a pas suivi de formation préalable (CACES). Dès lors, de nouveaux équipements, tels que les mini gerbeurs et timons motorisés, ont fait leur apparition dans les ateliers pour faciliter les opérations de levage et manutention de charges en toute sécurité. Philippe Grégoire, responsable service projet chez Actiwork, décrit le cercle vertueux qui relie la sécurité, l’ergonomie et la productivité. Il cite pour exemple l’évolution à cette époque des chariots 4 roues dotés d’une 5ième roue suspendue ou le frein central, offrant plus de sécurité, une meilleure maniabilité et un gain de temps. Depuis, le développement d’une offre d’équipements de manutention toujours plus étendue, ergonomique et accessoirisée s’est intensifiée pour répondre à la volonté croissante des industriels de sécuriser et d’optimiser leurs ateliers. Des évolutions techniques marquantes Prendre en compte la sécurité et le confort des opérateurs a accéléré l’arrivée de nouvelles solutions ergonomiques dans les ateliers. Parmi ces solutions, on trouve les gerbeurs de fûts et de bobines équipées d’accessoires de préhension, retournement ou basculement qui limitent considérablement les efforts et temps de manutention. Philippe Grégoire explique que certains gerbeurs intègrent des fonctions de manipulation sous

Juillet / Août / Septembre 2019| XIV | Ergonoma N°56

vide à main unique (qui se commande avec une seule main), une solution particulièrement adaptée aux petites charges. Les timons rencontrent également un grand succès, ils répondent parfaitement au besoin de tirer et pousser des charges en toute sécurité dans les ateliers. De façon plus générale, le design a beaucoup évolué, avec des matières plus légères, une meilleure maniabilité, une modularité et une mobilité renforcées. L’expérience accumulée auprès des différents secteurs industriels et l’étendue de l’offre d’équipements de manutention stimulent une dynamique créatrice de matériels toujours plus ergonomiques. ACTIWORK cultive ce discernement technique et pratique nécessaire au développement des « technologies croisées » : la mise en perspective d’une problématique Client avec une solution existante dans un autre domaine d’application chez un industriel autre permet souvent des gains importants pour l’utilisateur. Par exemple, les dessertes industrielles à niveau constant ont été fortement inspirées par les chariots de récupération de plateaux présents dans les restaurations collectives ou les bras de réaction de couple (pour visseuses) utilisés en support auto équilibré pour les postes de filetage en haute maroquinerie. L’utilisateur au cœur des préoccupations Aujourd’hui, les opérateurs sont fortement sensibilisés aux risques liés aux manutentions de charges et aux tâches répétitives, faisant l’objet de nombreuses recommandations : postures, utilisation des équipements, EPI (équipement de protection individuelle), etc. Soucieux de leur bien-être, ils sont consultés et acteurs de l’évolution de la qualité de vie dans les ateliers. Les postes et mouvements sont analysés pour faire correspondre les solutions aux besoins concrets et améliorer ainsi les conditions de travail et la productivité. Philippe Grégoire, rappelle que c’est bien là que se trouve la préoccupation première d’ACTIWORK, dont le nom acronyme signifie Améliorer les Conditions de Travail dans l’Industrie. www.actiwork.fr


Sherpa

by NORCAN

Autonomous mobile and collaborative robot for material handing and order picking Robot collaboratif d’assistance à la manutention et à la préparation de commandes

48 rue des aviateurs - BP 60120 - F-67503 Haguenau Cedex +33 3 88 93 26 26 - info@mynorcan.com

Visit us at www.mynorcan.com

Ergonoma N°56 | XV | Juillet / Août / Septembre 2019


Lieux de travail sains

Le bruit, facteur stimulant pour les plus jeunes, et perturbant pour les plus âgés

La plus grande distraction dans un open-space ? Les collègues !

Plus de la moitié des membres de la Génération Z (55 %) et de la Génération Y (56 %) plébiscitent les open-space (ou « open offices »), malgré les distractions associées. C’est ce que révèle une nouvelle étude de Future Workplace pour Plantronics, Inc./ Poly. Cette étude se penche sur la perception de l’environnement de travail par les quatre générations d’employés actuels, notamment ce qui favorise leur productivité, la façon dont ils travaillent et comment gèrent-ils les distractions. « Si l’on pense aux 4 générations qui cohabitent, et à leurs modes de travail respectifs, réunis en un seul et même endroit, il n’est pas étonnant que presque tout le monde déclare être distrait au travail », explique Amy Barzdukas, CMO et Vice-présidente exécutive de Poly. « Il est évident qu’en associant les bonnes technologies au bon environnement, nous pouvons réduire les distractions et accroître la productivité – et c’est précisément ce que réclament les employés. »

Les gens de tous âges adoreraient travailler dans un bureau ouvert, si seulement ils n’avaient pas de collègues bruyants. Les bavards sont parmi les principales nuisances dans les espaces ouverts : • Presque tous les employés (99 %) disent être distraits lorsqu’ils sont à leur poste de travail personnel. • Plus de la moitié expliquent que les distractions rendent difficile le fait d’écouter ou d’être entendu au téléphone (51 %) et nuisent à la capacité de concentration (48 %). • Les collègues sont à blâmer : 76 % de tous les employés interrogés ont déclaré qu’il n’y a rien qui les dérange plus qu’un collègue parlant fort au téléphone, et 65 % qu’un collègue qui discute près d’eux. • 93 % des sondés sont frustrés, au moins occasionnellement, par des distractions pendant un appel téléphonique ou vidéo.

Suite page XVIII

Juillet / Août / Septembre 2019| XVI | Ergonoma N°56


Une exclusivité TRESTON

L’ergonomie à la portée de tous CRÉEZ VOTRE POSTE DE TRAVAIL ERGONOMIQUE EN LIGNE ! Téléchargement sur www.treston.fr Envie d’en savoir plus? Vous recherchez une expertise particulière pour répondre à vos besoins? L’équipe Treston répond à vos questions au 01 64 17 11 11 Thierry PERON Directeur Treston France 77860 Quincy-Voisins (MEAUX) ErgonomaErgonoma N°56 | XVII N°55 | Juillet | XVII/ Août | Avril/ /Septembre Mai / Juin 2019 2019


Lieux de travail sains

Suite de la page XVI

« Des millions de jeunes de la Génération Z sont en train d’arriver sur le marché du travail, et notre étude révèle qu’ils ont des styles de travail très différents de ceux des générations précédentes », déclare Jeanne Meister, cofondatrice de Future Workplace. « Nous avons maintenant quatre générations qui travaillent sous le même toit, ce qui oblige les entreprises à reconsidérer les définitions traditionnelles d’un environnement de travail productif et d’une collaboration optimale des employés. » Comparativement à leurs aînés, les membres de la Génération Z et la Génération Y savent mieux composer avec les distractions :

Pourtant, la Génération Z et la Génération Y préfèrent néanmoins l’open-space, probablement parce qu’elles déclarent être productives dans les environnements bruyants et ont tendance à collaborer davantage que les autres générations :

35 % des membres de la Génération Z utilisent des écouteurs pour faire face aux distractions, alors que seuls 16 % des babyboomers font de même.

La moitié des employés préfèrent un espace de travail ouvert, et plus ils sont jeunes, plus ils l’apprécient – 55 % des membres de la Génération Z et 56 % de la Génération Y préfèrent les open-space, contre 47 % de la Génération X et 38 % des babyboomers. Plus de la moitié des membres de la Génération Z (52 %) se disent plus productifs lorsqu’ils travaillent dans un environnement bruyant ou discutent avec d’autres ; 60 % des baby-boomers se disent plus productifs dans un bureau calme. 20 % des membres de la Génération Z passent au moins la moitié de leur journée au téléphone, en vidéo ou en conférence, alors que seuls 7 % des baby-boomers en font autant.

Environ 40 % des membres de la Génération Z et de la Génération y préfèrent des espaces confortables comme un canapé ou des chaises rembourrées pour travailler. En revanche, plus de la moitié des baby-boomers ne travaillent que dans leur espace de travail principal. Trois fois plus de baby-boomers que d’employés de la Génération Z reconnaissent ne pas avoir trouvé de solution aux distractions dans un bureau ouvert. En particulier, le sondage montre que près de trois personnes sur quatre travailleraient davantage au bureau – et seraient plus productives – si les employeurs agissaient plus pour réduire les distractions sur le lieu de travail, en donnant aux départements IT, RH et Facility la possibilité de collaborer. Neuf sondés sur dix se disent frustrés par les distractions causées par les appels téléphoniques ou vidéo et la majorité des employés qui ont recours à la téléconférence et à la vidéoconférence en journée expliquent que les distractions pourraient être réduites au minimum avec une meilleure technologie (56 %) et l’élimination du bruit de fond (56 %). Plus de la moitié des employés affirment que leur organisation peut réduire les distractions au bureau en créant des espaces ou des zones calmes, en édictant des directives sur les niveaux de bruit appropriés et en modifiant l’aménagement du bureau. www.Poly.com - © photos : Poly

Juillet / Août / Septembre 2019 | XVIII | Ergonoma N°55


! i a r v e L

Neavec trichez pas votre dos

Exigez

Le vrai !

29, rue de la République 31700 BEAUZELLE Tél. : 05.61.42.23.23 - Fax : 05.61.59.34.84 contact@gammadis.fr - www.bambach.fr Ergonoma N°56 | XIX | Juillet / Août / Septembre 2019 Gammadis_Juin2012.indd 1

17/06/2015 15:06


Lieux de travail sains

Le Shiva Exo est un exosquelette d’assistance à l’effort destiné aux entreprises industrielles. Entièrement mécanique, il est conçu pour soulager les opérateurs exposés aux tensions musculo-squelettiques du quotidien. Développé par Ergosanté en partenariat d’innovation avec SNCF Mobilités, cet exosquelette permet aux opérateurs de soulager le poids de leurs propres bras et de bénéficier d’une aide au port de charge.

Soulager les TMS des opérateurs « bras en l’air » Porté au niveau de la ceinture, le Shiva Exo est particulièrement utilisé sur les postes nécessitant des déplacements fréquents avec travail effectué bras en l’air et/ou à hauteur. Il permet de réaliser tous les mouvements naturellement sans contraintes.

Ses principales caractéristiques sont : • Technologie à ressorts en fibre de verre : plus légers, plus fiables, plus endurants que les ressorts en acier, ils permettent à SHIVA EXO de restituer un effort isoélastique, • Adaptable à toutes les morphologies : taille adaptable du 5e percentile femme au 95e percentile homme en termes de stature et de masse sur une population caucasienne, • Passif et simple - entièrement mécanique, pas de recharge de batteries, maintenance simplifiée, • Prévention de l’épaule, du dos et du coude : le poids et les contraintes mécaniques supportés par l’exosquelette sont directement redirigés sur les hanches, • Modulable en fonction des usages : possibilité d’utiliser soit la partie posturale, soit les bras ou le système complet, plusieurs plages de travail adaptées à la manutention à hauteur et au travail réalisé bras en l’air. www.ergosante.fr

Juillet / Août / Septembre 2019 | XX | Ergonoma N°56


www.actiwork.fr

www.atema.fr

Ergonoma N°56 | XXI | Juillet / Août / Septembre 2019


Ergonomie

Retour sur plusieurs années d’expérience dans la prévention des TMS : mettre l’expression des gestes professionnels au cœur de la transformation des activités futures…

Partager des constats pour améliorer les pratiques de prévention des TMS Retour sur plusieurs années d’expérience dans la prévention des TMS : Mettre l’expression des gestes professionnels au cœur de la transformation des activités futures… Plusieurs expériences des préventions des TMS parcourent aujourd’hui la littérature. Je vous propose de faire un zoom sur les publications d’une même expérience suivie par deux services de médecine du travail interne dans deux environnements différents. Ces services évoluent pour l’un dans un environnement de fret aéroportuaire, et pour l’autre celui de la logistique. Nous vous proposons des extraits de ces publications issus de posters affichés aux journées de médecine du travail de Clermont-Ferrand et de Marseille. Cette méthodologie d’intervention est basée sur l’analyse d’activité mettant en avant les principes d’économie physiologique utilisés par les opérateurs, dans l’écologie de leur environnement de travail. Ces principes sont validés selon un protocole de confrontation, puis transmis au sein d’une formation spécifique et dédiée, déclinée sur le terrain aux opérateurs. Les conditions clefs de réussite de ces expériences reposent sur des déterminants issus de la confrontation des différents acteurs et de leurs multidisciplinarités. Aujourd’hui, nous constatons que, fort de ces données issues de la formation fournie, les personnels formés interrogent également leurs organisations, afin de transformer leurs processus de travail. Ces interrogations mènent à la transformation collective de ceux-ci, tout en intégrant le geste professionnel, et les contraintes de son expression, au cœur de la transformation de l’activité future. par Olivier Decourcelle www.ergos-concept.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | XXII | Ergonoma N°56

Extraction d’un poster proposé aux 32 èmes journées de médecine du travail du 05 au 08/06/2012 à Clermont-Ferrand. Téléchargeable sur le site à l’adresse suivante : https://www.ergosconcept.com/congres-de-medecine-et-sante-au-travail/

Poster exposé lors des 35èmes journées de médecine du travail du 05 au 08/06/2018 à Marseille. Téléchargeable sur le site à l’adresse suivante : http://www.ergosconcept.com/wp-content/uploads/Poster_congrès-marseille-2018.pdf


air

KHOL

POUR ASSEOIR VOTRE DIFFÉRENCE

SIÈGES DE TRAVAIL | FAUTEUILS DE BUREAU | MOBILIER TAPIS ANTI-FATIGUE | CAILLEBOTIS

HÉRA

EVAFLEX

WERKSTAR

DYNAMOUV

La nouvelle série Premium !

K

Conception élégante et ergonomique Siège multi-usages

PÉRINÉOS 6

NANTUCKET Blocable

Nombreux réglages pour une posture adaptée

ARTHRODÉSIO

Nombreuses versions disponibles

Coussin voiture pudendal

CONCORDE

COUSSINS NOMADES

NEVADA

Sièges KHOL - 28 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny ZI - 69330 Meyzieu +33 (0)4 37 44 15 30 - contact@khol.fr - www.khol.fr

www.khol.fr

ERGO24

Améliorer le bien-être de vos opérateurs. Fauteuil homologué 24h/24 Siège multi-réglages pour une ergonomie optimale Appui-tête réglable Piétement aluminium 5 branches

LES EXPERTS ERGOFRANCE, VOUS CONSEILLENT ET VOUS ACCOMPAGNENT POUR DES SOLUTIONS SUR-MESURE.

www.loremab.com

Adapt e r l ‘ é c l a i r a g e aux be s o i n s Luminaire de bureau LED MAULrubia, intensité et ambiance réglables selon les concepts d‘éclairage biologique

Z.A. Vogelau 3, rue du Martin-Pêcheur F-67300 Schiltigheim

Tél. +33 (0)3 88 20 39 39 Fax +33 (0)3 88 19 03 70 contact@ergofrance.com

WWW.ERGOFRANCE.COM Toute la gamme sur www.maul.fr

www.maul.fr

www.ergofrance.com

Ergonoma N°56 | XXIII | Juillet / Août / Septembre 2019


Ergonomie

Le monde de l’Entreprise change, et les collaborateurs sont « enrôlés » dans ce changement avec plus ou moins de réticences. Il faut dire que certains dirigeants en sont encore à la prise de décision « verticale » alors qu’aujourd’hui l’environnement du travail est totalement modifié par les nouvelles technologies et impacté par des obligations économiques, indissociables du développement de l’entreprise. Pour nous, seule une gestion horizontale est en capacité d’accompagner le ou les changements en bonne intelligence avec tous les acteurs de l’entreprise, qui peuvent aussi devenir « force de propositions ».

Gérer le changement : comment mener une analyse d’impact ? Nous avons essayé avec le concours d’Aurélie DuboisDobbelaere* (ergonome) fondatrice du cabinet ADD-Human, « plus d’humain et de bien-être au travail », de comprendre et d’identifier les méthodes pour gérer les conséquences d’un changement sur les collaborateurs, les process, métiers intra entreprise, et les projets en cours. Aurélie Dubois-Dobbelaere

A-DD : Prenons l’exemple d’un important projet, la mise en place d’une nouvelle organisation, ou une réorganisation, déménagement, modification des horaires, etc…Ce nouveau projet aura de multiples impacts sur l’organisation du travail et les conditions de travail des salariés. Les prendre en compte dès la phase de conception ou de conduite du projet vous permettra de limiter les risques et d’atteindre vos objectifs . L’analyse de l’activité de travail réelle est au cœur de l’intervention. L’étude d’impact permet d’identifier les facteurs clés de succès sur lesquels vous appuyer, et les freins organisationnels ou culturels à prendre en compte afin de limiter les risques et atteindre vos objectifs. Notre approche A-DD : Chacune de nos interventions est construite sur-mesure en fonction de votre projet, mais également de votre organisation et activité. Nous rencontrons les membres de l’équipe projet, ainsi qu’un échantillon représentatif de salariés : l’analyse de l’activité de travail réelle est au cœur de nos analyses, afin de confronter votre projet à la réalité du « terrain ». Nous nous

attachons par ailleurs à rencontrer l’ensemble des services potentiellement impactés. Exemple d’étude d’impact : Face à la croissance rapide de ses équipes, une entreprise prévoit de passer en flex-office (les salariés n’ont pas de bureau attitré). L’analyse d’impact permet de : • Souligner un fort levier d’adhésion au projet : l’aménagement • durable du bâtiment, • Identifier deux freins majeurs : des réticences fortes au télétravail • (corollaire du flex-office) ; un recours au papier important dans • certains services (contrainte dans le flex office). Sur la base de ce diagnostic partagé avec l’ensemble des acteurs de l’entreprise, un plan d’actions concret et pragmatique se dessine rapidement : • Encourager la participation et les propositions des salariés en • matière de développement durable, • Sensibiliser les managers à la pratique du télétravail et aux • techniques de management à distance, • Aménager des espaces de stockage et consultation de papiers • A3 adaptés aux besoins. « Ainsi fort de cette analyse, la décision de mener - ou non - un projet est prise en connaissance de cause et les effets de seuils d’acceptation sont identifiés et maîtrisés ». Cette étude d’impact est applicable à toute prise de décision pouvant avoir des incidences négatives sur le bon fonctionnement « social » de l’entreprise. www.add-human.fr aureliedd@add-human.fr

* Aurélie Dubois-Dobbelaere, depuis plus de 15 ans accompagne les entreprises en transformation ou en tension avec cet objectif : (ré)concilier performance et bien-être. Diplômée d’une école de commerce (EM Lyon – 2000) et d’un Master 2 en Ergonomie du travail (Lille 2 – 2012), « j’appréhende l’ensemble des réalités des organisations et des hommes qui les composent. Je suis basée à Lille et interviens principalement dans le Nord – Pas de Calais et Paris. »

Juillet / Août / Septembre 2019 | XXIV | Ergonoma N°56


Development of a protected workshop in Maubeuge SOFAME, leader in France in the field of industrial workshop equipment, is a company fully aware of the challenge of ergonomics in workstations, whether standard or custom.

All the components of a workstation and its environment can positively or negatively affect the posture of the operator at his workstation. The ergonomic help offered by SOFAME with its heightadjustable workstations: SI, PTH, Modulog range, are designed for all types of activities, from luxury leather goods, to welders, including electronics, mechanics and logistics, deliverable in 48H for some standard references, or, after study, for customized adaptation to the needs of some users. These workstations guarantee the well-being, the health and the safety of the employees of the company using them. The ergonomics of the environment allowed by these workstations promote this way productivity by offering efficient and adapted work positions while reducing absenteeism and MSDs (musculoskeletal disorders).

For example, this SOFAME customer: Val de Sambre, a protected workshop in Nord Pas de Calais (59), getting a fitting work in last April. After having been contacted by Mrs QUARGNUL, Workshop Production Manager, to equip ergonomically their workshop, SOFAME has chosen to articulate height adjustable posts, PTHR, around the workshop conveyor. A study well conducted by its specialists, and relevant choices of layout, allowed it to improve the ergonomic quality of the workstations of this Maubeuge protected workshop. SOFAME thanks the protected workshops of Val de Sambre for their confidence in this project of fitting out their workshop. www.sofame.fr

Ergonoma N°56 | 27 | July / August / September 2019


Lieux de travail sains

Aménagement d’un atelier protégé à Maubeuge SOFAME, leader en France dans le domaine de l’équipement des ateliers industriels, est une entreprise pleinement consciente de l’enjeu que représente l’ergonomie des postes de travail, qu’ils soient standards ou sur mesure. Tous les éléments constitutifs d’un poste de travail et de son environnement peuvent influer positivement ou négativement la posture de l’opérateur à son poste de travail. L’aide ergonomique qu’offre SOFAME avec ses postes de travail réglables en hauteur : établis gamme SI, PTH, Modulog, s’adresse à tous les types d’activités, de la maroquinerie de luxe, au poste de soudeur, en passant par l’électronique, la mécanique et la logistique, livrables en 48H pour certaines références standard, ou, après étude, pour adaptation sur mesure aux besoins de certains utilisateurs. Ce sont des postes de travail qui garantissent le bien être, la santé et la sécurité des collaborateurs de l’entreprise qui les utilise. L’ergonomie de l’environnement que permettent ces postes de travail favorise ainsi la productivité en offrant des positions de travail efficaces, adaptées, tout en réduisant l’absentéisme et les TMS (troubles musculo-squelettiques). Par exemple, ce client de SOFAME : Val de Sambre, atelier protégé dans le Nord Pas de Calais (59), pour lequel un agencement a été réalisé en Avril dernier. Après avoir été contactés par Madame QUARGNUL, Chef d’Atelier des Métiers de la Production, pour équiper leur atelier de façon ergonomique, SOFAME a choisi d’articuler des postes

réglables en hauteur, PTHR, autour du convoyeur de l’atelier. Une étude bien menée par ses spécialistes, et des choix pertinents d’agencement, lui ont permis d’améliorer la qualité ergonomique des postes de travail de cet atelier protégé de Maubeuge. SOFAME remercie les ateliers de travail protégé du Val de Sambre pour leur confiance sur ce projet d’aménagement de leur atelier. www.sofame.fr

© Photos pages 27 & 28 Sofame

Juillet / Août / Septembre 2019 | 28 | Ergonoma N°56


25 years ago: EU-OSHA! To guarantee a safe and healthy Europe On Wednesday 5 June 2019 in Bilbao, EU-OSHA has celebrated 25 years of collaboration to ensure a safe and healthy Europe. Presence of Eu-OSHA in EUROPE

EU-OSHA, also known as the «Bilbao Agency», welcomed itsnetwork of partners and dignitaries as well as its staff (current and former) on the occasion of this event, which was held in the city where the Agency is proud to reside. With speeches and round tables, EU-OSHA paid tribute to all its employees and their commitment over the past 25 years: 25 years of cooperation for a healthy and safe Europe. The Agency celebrated this date by addressing key milestones and achievements in occupational health and safety (OHS) as well as preparing for future challenges for workplace health and safety. To celebrate this commitment to improve workplace health and safety in Europe, various activities were organized and information distributed all along the year. The European Agency for Safety and Health at Work (EU-OSHA) contributes to make Europe a safer, healthier and more productive workplace. The Agency carries out research and development activities, disseminates reliable, balanced and impartial information on safety and health, and organizes awareness campaigns across Europe. Established by the European Union in 1994 and installed in Bilbao, Spain, the Agency brings together representatives of the European Commission, the governments of the Member States, employers ‘ and workers’ organizations, as well as reputable experts from the Member States Union and beyond. Marianne Thyssen, European Commissioner for Employment, Social Affairs, Skills and Labor Mobility, congratulated and summarized the importance of this milestone for EU-OSHA: « Twenty-five years ago, we created the EU-OSHA to ensure that health and safety legislation and good practices to implement it are known to everyone, especially workers and workers’ employers. »

The opportunity to reflect on successes achieved in the field of occupational safety and health (OSH) in Europe in the last 25 years, as well as to consider the future. Among the topics discussed were the rationale for the creation of EU-OSHA, its proactive approach to digital technology, the challenges and opportunities presented by EU enlargement and the revolutionary nature of the European Pillar of social rights. Participants also reflected on the success of EU-OSHA’s flagship projects, such as the Healthy Workplaces, OiRA and ESENER campaigns, and in particular examined the key roles these projects play in supporting micro, small and mediumsized enterprises. Christa Sedlatschek, Executive Director of EU-OSHA, said: « One of the great successes of EU-OSHA is that it is now very well connected to companies across Europe. Flagship projects such as the ESENER survey help to strengthen this connection by identifying the needs of businesses and their workers. »

Official launch of the Healthy Workplaces campaign: Marianne Thyssen, European Commissioner for Employment, Social Affairs, Skills and Labor Mobility and Christa Sedlatschek, Executive Director of EU-OSHA

Former EU-OSHA Director Jukka Takala stressed the importance of providing ongoing support and addressing current and future OSH challenges, echoing one of the key messages of the Agency: « Optimal conditions of safety and health at work are synonymous with economic success. We need to get this message out to politicians, change attitudes and change attitudes in the long run. » All agreed that pan-European partnerships and the Agency’s tripartite working method are essential to its success. As Hans-Horst Konkolewsky, former director of EU-OSHA, noted, « the Agency has demonstrated the effectiveness of its underlying principle: a tripartite organization with a network of focal points and partners in the Member States and partner countries. This principle has contributed to the development of a common understanding of the goal we want to achieve in protecting workers. » http://osha.europa.eu Ergonoma Journal is media partner of EU-OSHA

Ergonoma N°56 | 29 | July / August / September 2019


Lieux de travail sains

Il y a 25 ans : l’EU-OSHA ! Pour garantir une Europe sûre et saine Mercredi 5 juin 2019 à Bilbao, l’EU-OSHA a célèbré une collaboration longue de 25 ans en vue de garantir une Europe sûre et saine. L’EU-OSHA, également connue sous le nom d’« Agence de Bilbao », a accueilli son réseau de partenaires et de dignitaires ainsi que ses membres du personnel (actuels et anciens) à l’occasion de cet événement, qui s’est tenu dans la ville où l’Agence est fière de résider. Avec des discours et des tables rondes, l’EU-OSHA a rendu hommage à tous ses collaborateurs et à leur engagement au cours des 25 dernières années : 25 ans de coopération pour une Europe saine et sûre. L’Agence a célèbré cette date en se penchant sur les étapes clés et les réalisations en matière de santé et de sécurité au travail (SST) ainsi qu’en se préparant à relever les défis futurs concernant la santé et la sécurité au travail. Pour célébrer cet engagement en faveur de l’amélioration de la santé et de la sécurité sur les lieux de travail en Europe, diverses activités sont organisées et des informations diffusées tout au long de l’année.

Structure de l’Eu-OSHA

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) contribue à faire de l’Europe un lieu de travail plus sûr, plus sain et plus productif. L’Agence mène des activités de recherche et de développement, diffuse des informations fiables, équilibrées et impartiales en matière de sécurité et de santé, et organise des campagnes de sensibilisation à l’échelle de toute l’Europe. Créée par l’Union européenne en 1994 et établie à Bilbao, en Espagne, l’Agence réunit des représentants de la Commission européenne, des gouvernements des États membres, des organisations d’employeurs et de travailleurs, ainsi que des experts réputés des États membres de l’Union et au-delà. Marianne Thyssen, commissaire européenne en charge de l’emploi, des affaires sociales, des compétences et de la

Juillet / Août / Septembre 2019 | 30 | Ergonoma N°56

mobilité des travailleurs, a adressé ses félicitations et résumé l’importance de ce jalon pour l’EU-OSHA: « Il y a 25 ans, nous avons créé l’EU-OSHA pour faire en sorte que la législation en matière de santé et de sécurité et les bonnes pratiques pour la mettre en oeuvre soient connues de tout un chacun, et surtout des travailleurs et des employeurs. » L’occasion de réfléchir sur les succès obtenus en matière de sécurité et de santé au travail (SST) en Europe ces 25 dernières années, ainsi que d’envisager l’avenir. Parmi les sujets abordés figurent la raison d’être de la création de l’EU-OSHA, son approche proactive de la technologie numérique, les défis et les possibilités présentés par l’élargissement de l’UE et la nature révolutionnaire du socle européen des droits sociaux. Les participants ont réfléchi également au succès des projets phares de l’EU-OSHA, tels que les campagnes «Lieux de travail sains», OiRA et ESENER, et ils ont examiné en particulier les rôles essentiels que ces projets jouent pour soutenir les micro, petites et moyennes entreprises. Christa Sedlatschek, directrice exécutive de l’EU-OSHA, a déclaré : « L’une des grandes réussites de l’EU-OSHA est qu’elle est désormais très bien connectée aux entreprises de l’ensemble de l’Europe. Des projets phares tels que l’enquête ESENER contribuent à renforcer cette connexion en identifiant les besoins des entreprises et de leurs travailleurs. » L’ancien directeur de l’EU-OSHA, M. Jukka Takala, a souligné qu’il importe de leur apporter un soutien continu et de relever les défis actuels et futurs en matière de SST, faisant ainsi écho à l’un des messages clés de l’Agence: « Des conditions optimales de sécurité et de santé au travail sont synonymes de réussite économique. Nous devons faire passer ce message aux politiciens, changer les attitudes et faire évoluer les mentalités à long terme. » Tous ont convenu que les partenariats paneuropéens et la méthode de travail tripartite de l’Agence sont essentiels à son succès. Comme l’a remarqué M. Hans-Horst Konkolewsky, ancien directeur de l’EU-OSHA, «l’Agence a apporté la preuve de l’efficacité de son principe sous-jacent: une organisation tripartite, dotée d’un réseau de points focaux et de partenaires dans les États membres et les pays partenaires. Ce principe a contribué à l’élaboration d’une compréhension commune de l’objectif que nous voulons atteindre en matière de protection des travailleurs.» http://osha.europa.eu Ergonoma Journal est partenaire media de l’ EU-OSHA


Lemay* wins appreciation for three cutting-edge designs

Award-winning integrated design firm Lemay is celebrating the recognition of three recent projects designed to promote collaborative work and creative thinking. In the face of some backlash against open-plan workspaces, the success of Lemay’s projects demonstrates not only the value of this approach but the importance of how it is applied.

Espace CDPQ - © Claude-Simon Langlois

BDO | Bureau national - © Claude-Simon Langlois

Stimulate Idea Generation and Business Growth through Well-Designed Collaborative Spaces

In January, Lemay’s new offices for accounting firm BDO won honours at the Grands Prix du Design, highlighting the firm’s highly innovative approach to the design of work environments for traditionally conservative professional contexts. In March, another groundbreaking concept by Lemay earned investment-development hub Espace CDPQ a nod at the International Design Awards, in the « Interior Design / Office » category: a third award for a project whose casual, edgy vibe is quintessentially Montreal. And finally, Lemay was a finalist for an excellence award from Quebec’s Order of Architects, for transforming the Bishop’s University library into a 21st-Century Learning Commons where students can satisfy their curiosity and express their creativity in a modern space dedicated to collaboration. Analyzing user needs and workplace dynamics Collaborative work environments, also known as shared or open-concept spaces, aim to optimize productivity and improve user well-being, foster knowledge transfer and enable the free exchange of ideas. And while some media have reported that introducing these spaces has the opposite effect – decreased face-to-face interaction and corresponding increases in digital usage – this is most often due to a premature introduction of these spaces, without a comprehensive workplace strategy. « To make sure a collaborative environment meets its objectives, we perform an in-depth analysis of the existing workspace», says Sandra Neill, an associate and workplace strategist with

Ergonoma N°56 | 31 | July / August / September 2019


Healthy Workplaces Lemay. «We then work closely with the users to fully understand how their work is organized. Then, because we involve users in the planning process, we’re able to identify and respond to a much wider range of requirements. » Companies that take the time to do this preparatory work find that introducing collaboration spaces increases not only productivity but profitability and retention rates. An office design with a variety of interconnected work and social spaces also directly benefits employee engagement and well-being: equally good for the bottom line.

solo or group work according to need. « The user is invited to own the spaces according to the desired level of privacy, external contact and ambience » says Eric Pelletier, Lemay partner and design principal. ‘They’re no longer a simple user, they’re an actor in their own environment. « With flexibility, there is empowerment; and when an environment is also stimulating, the user feels good about it. »

User comfort and well-being In designing BDO’s national office in Toronto, Lemay considered the client’s corporate identity and values as well as its diverse and multigenerational workforce, putting a strong focus on user wellbeing and incorporating principles of sustainable construction to create a workspace that maximizes functionality and efficiency. The result stands out with its biophilic approach that integrates natural elements into the built environment to establish an employee connection with the space. Natural ventilation and large vegetated areas purify the air and, combined with abundant sunlight, reduce stress while increasing creativity. The Torontobased concept will be deployed in BDO’s regional offices across Canada. The concept also allows for the fact that collaborative work is a spontaneous practice that extends throughout the day, and location can be as variable as timing. Understanding this, and how it affects user needs and expectations, is crucial to avoiding the many issues that can arise when consultation is not part of the process. Designing space to encourage interaction Espace CDPQ, at the nexus of business in Montreal’s Place Ville Marie, shows a multitude of approaches to collaborative work, with its auditorium, globalization lab and a wide variety of meeting rooms, and integrated high-tech and low-tech tools to meet as many work styles as possible. « Above all, it’s an organic space that naturally draws users to express their creativity says Jean-Francois Gagnon, associate and design director at Lemay. » « We’ve pushed the envelope by imagining so many different ways to enable that. » Spread over two floors, the award-winning hub for SMEs to develop their business and network is unified by a large atrium and spiral staircase that facilitate interaction between advisors and entrepreneurs. Abundant glazing promotes the penetration of natural light and offers panoramic views of the cityscape. Adapting to evolving needs Bishop’s University’s new Learning Commons is also dedicated to community and collaboration, built on feedback from students, professors, librarians, administrators and university alumni to radically transform what had been a low-ceilinged, closed-in space too small for its growing collection and user base. At the heart of the project is a new atrium, bright and welcoming with magnificent forest views, connecting the building’s two main floors. It promotes knowledge transfer as it hosts activities ranging from impromptu student meetings to conferences. Welcoming individual and collaborative workspaces encourage

Juillet / Août / Septembre 2019 | 32 | Ergonoma N°55

Bibliothèque Learning Commons de l’Université Bishop’s - © Stephane Groleau

* About Lemay Founded in 1957 as an architectural practice, Lemay is an internationally recognized integrated design firm. Its unique blend of creativity, large-firm capacity and wideranging expertise brings client aspirations to life, creating sustainable value for users and communities around the world. The firm’s commitment to outstanding design also translates into lemayLAB: an instrument of research and innovation in all aspects of design, which has helped it win over 350 awards and distinctions. Lemay brings together some 450 professionals, earning it a world ranking of 52nd largest (2019 World Architecture 100). It has been a winner of Canada’s Best Managed Companies program since 2013, and a Gold Standard winner since 2017. www.lemay.com/en


Stimuler la génération d’idées et la croissance des entreprises grâce à des espaces collaboratifs bien conçus Réalisations récentes par le cabinet d’architecture LEMAY* (Montréal Canada) spécialisé en Design aménagement de Bureau, Design d’intérieur institutionnel, Design d’intérieur commercial, Architecture institutionnelle. Au cours des derniers mois, trois projets conçus par Lemay ont été reconnus pour leur originalité et leur expertise à favoriser le travail collaboratif et la pensée créative. Face à certains ressentiments contre les espaces de travail ouverts, le succès des projets de Lemay démontre non seulement la valeur de cette approche, mais aussi l’importance de la manière dont elle est appliquée. En janvier dernier, le design intérieur des bureaux de la firme de comptables « BDO », conçus par Lemay, a remporté les honneurs aux Grands Prix du Design, saluant l’adoption d’une approche novatrice en matière d’aménagement d’environnements de travail dans un contexte professionnel dit plus traditionnel. C’est également ce qui a valu à l’Espace CDPQ d’être primé aux International Design Awards dans la catégorie « design d’intérieur/bureau » au début du mois de mars 2019. Ce prix souligne la qualité du design qui reflète la culture de la Caisse de dépôt et placement “ Analyser du Québec avec un ADN avant-gardiste et informel.

création d’espaces de collaboration permet d’augmenter non seulement la productivité, mais également la rentabilité et le taux de rétention. L’aménagement d’un bureau qui offre aux employés une variété de milieux de travail et d’espaces sociaux interrelliés favorise une collaboration accrue qui a un impact positif direct sur l’engagement des employés, généralement plus heureux, moins sujet aux accidents et plus fiable.

Confort et bien-être de l’utilisateur C’est en considérant l’identité et les valeurs de l’entreprise et en s’adaptant aux besoins multigénérationnels du client, tout en s’appuyant sur des principes de construction durable et en ayant à cœur le mieux-être des usagers, que l’équipe transdisciplinaire de Lemay a conçu un espace de travail collaboratif à la fois fonctionnel et performant pour le bureau national de BDO, une firme comptable canadienne. Ces bureaux, situés à Toronto, se distinguent les besoins des aussi grâce à un design biophilique, une utilisateurs et la dynamique de approche qui consiste à intégrer des éléments de la nature dans l’environnement L’aménagement d’environnements de travail travail : l’importance d’avoir bâti afin d’établir un contact entre les collaboratifs, également connus sous le employés et leur environnement. nom d’espaces partagés ou d’espaces de À titre d’exemple, l’intégration d’une une strategie globale. ” co-working, vise à optimiser la productivité ventilation et d’un éclairage naturels, et améliorer le bien-être de ses utilisateurs, combiné à la présence de vastes surfaces puisqu’il s’agit d’un excellent moyen de favoriser l’échange végétalisées qui purifient l’air, contribue à réduire le stress tout d’idées et le transfert de connaissances. en augmentant la créativité des employés. Le concept ayant vu Si certains médias ont rapporté que l’introduction de ces le jour à Toronto sera déployé dans les bureaux régionaux de espaces ouverts peut produire l’effet contraire – diminution BDO à travers le Canada. de l’interaction face à face et augmentation de l’utilisation des La conception d’espaces collaboratifs doit tenir compte du outils numériques – ces écueils sont le plus souvent dus à une fait que le travail collaboratif est une pratique spontanée qui introduction trop hâtive des aires ouvertes, sans une stratégie s’étend tout au long de la journée. C’est une activité qui n’est globale. pas toujours organisée à l’avance et qui ne se produit pas nécessairement dans un lieu prévu à cet effet. Les experts en ... “ Impliquer les utilisateurs dans conception d’intérieurs de Lemay s’assurent donc de travailler le processus d’aménagement ” ... étroitement avec les utilisateurs pour connaître leurs besoins et leurs attentes afin de contourner les enjeux qui peuvent être «   Pour s’assurer qu’un environnement collaboratif atteint soulevés lors de cette étape cruciale de consultation. ses objectifs, il est essentiel d’établir un diagnostic complet des espaces de travail existants et d’impliquer les utilisateurs Aménager l’espace pour favoriser l’interaction dans le processus d’aménagement en effectuant une analyse L’Espace situé au rez-de-chaussée , est un bel exemple approfondie de leurs besoins et de l’organisation du travail au d’environnement de travail collaboratif qui se déploie dans sein du groupe  », explique Sandra Neill, associée et stratège en une multitude d’espaces pour répondre aux besoins et aux milieux de travail chez Lemay. Les entreprises qui se donnent habitudes de divers acteurs du milieu des affaires. la peine d’effectuer ce travail préparatoire constatent que la Selon Jean-François Gagnon, associé et directeur – conception

Ergonoma N°56 | 33 | July / August / September 2019


Lieux de travail sains chez Lemay, « ce lieu d’échange et de cohabitation diversifié offre une ambiance à la fois novatrice et organique qui favorise la pensée créative ». « Nous avons repoussé les limites en imaginant différentes façons de parvenir à ce résultat. » Réparti sur deux étages, l’espace est unifié par un grand atrium ouvert et un escalier hélicoïdal qui favorisent l’interaction entre les conseillers et les entrepreneurs invités. Ces espaces de travail ont été conçus avec une prépondérance de vitrage afin de favoriser la pénétration de la lumière naturelle et d’offrir une vue panoramique sur la ville. Le rez-de-chaussée fonctionne essentiellement comme un espace de réunion avec un auditorium et un « laboratoire de mondialisation  ». Cet espace multifonctionnel a été conçu stratégiquement pour créer un sentiment de mystère, avec une entrée cachée et des découpages aux quatre coins pour imiter les fermetures éclair d’une tente, permettant aux visiteurs de jeter un coup d’œil à l’intérieur. Le deuxième étage comporte peu de salles de réunion afin d’inciter les utilisateurs à se rencontrer dans l’espace libre. L’intégration soignée d’outils technologiques « high-tech » (écrans LCD) et « low-tech » (surfaces inscriptibles) favorise la collaboration et le partage des connaissances en personne ou de façon virtuelle. S’adapter à l’évolution des besoins. Ce ne sont pas seulement les espaces de travail qui gagnent à être transformés de cette façon.

Bibliothèque Learning Commons de l’Université Bishop’s - © Stephane Groleau

Les espaces culturels, particulièrement les bibliothèques, sont devenus des lieux privilégiés d’éclosion de pratiques collaboratives et créatives. Autrefois perçue comme des espaces dédiés à l’information, aux études et à la culture, de plus en plus de bibliothèques publiques et universitaires intègrent aujourd’hui des espaces de cotravail et des fabs labs. Contraction de l’anglais « fabrication » et « laboratory », les laboratoires de fabrication sont des lieux

Juillet / Août / Septembre 2019 | 34 | Ergonoma N°56

ouverts au public où l’on trouve toutes sortes d’outils numériques pour concevoir et réaliser des objets uniques. À ce titre, la Bibliothèque Learning Commons de l’Université Bishop’s, conçue par Lemay, est un bel exemple d’espace public voué à l’engagement actif et collaboratif. Au cœur de ce projet se trouve une nouvelle agora, un espace lumineux et accueillant qui s’ouvre sur l’extérieur pour offrir une vue généreuse sur le boisé avoisinant tout en reliant les deux principaux étages de la bibliothèque. Cet espace encourage la recherche et la transmission des connaissances en accueillant la tenue de conférences et d’activités de même que des rencontres improvisées entre étudiants. En raison de nombreuses contraintes – plafonds bas, manque d’ouverture sur l’extérieur, collection imposante, population croissante – la transformation de l’ancienne bibliothèque requérait une approche sensible, délicate et innovante. Afin d’y parvenir, l’équipe responsable de la conception intégrée a tenu compte de la vision des utilisateurs – étudiants, professeurs, bibliothécaires, administrateurs et anciens de l’université – pour créer un espace radicalement différent. Des aires de travail individuelles et collaboratives invitantes sont aménagées de part et d’autre de l’axe principal afin d’encourager le travail en solo ou en groupe selon les besoins variables de chaque individu. L’usager ne possède plus qu’un seul type d’espace pour étudier ou travailler par lui-même « il est invité à s’approprier les espaces qui lui sont offerts au gré du niveau d’intimité qu’il souhaite avoir, du contact extérieur qu’il veut ressentir, de l’ambiance qu’il recherche » explique Eric Pelletier, architecte et associé principal – conception chez Lemay. Il n’est plus qu’un simple usager, il est acteur de son environnement. Il peut le contrôler, car ce dernier est flexible ; il peut le personnaliser, car ce dernier est adaptable ; il peut s’y sentir bien, car ce dernier est stimulant. Ces trois projets, fruits d’une approche centrée sur l’humain montrent à quel point un concept percutant peut convaincre des entreprises privées et des organismes publics plus traditionnels ou conventionnels d’adopter une approche novatrice pour créer des lieux plus invitants pour leur clientèle et leurs propres employés. Ces espaces ont été réaménagés à la suite d’une démarche complète de repositionnement de ces organisations, le résultat étant ainsi à l’image des valeurs auxquelles elles aspirent.

* Sté d’Architecture Lemay Fondée en 1957 comme société d’architecture, Lemay est aujourd’hui un chef de file des services intégrés de conception de l’environnement bâti. Tirant profit de sa créativité, de son importante capacité et de son offre transdisciplinaire, la firme concrétise par ses projets les aspirations de ses clients et contribue à la qualité des milieux de vie à travers le monde.Lemay regroupe quelque 450 professionnels et se classe au 52e rang des 100 firmes les plus importantes au monde (World Architecture 100 - 2019). Lauréate du programme des « Sociétés les mieux gérées au Canada » par Deloitte depuis 2013, elle est devenue membre de la catégorie Reconnaissance Or en 2017. www.lemay.com/en


L’unique salon one to one de mises en relations d’affaires sur le marché de l’environnement de travail et des achats : benchmarking matchmaking / networking

SEPTIÈME ÉDITION

19, 20 & 21 NOV. 2019 Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Ils ont déjà confirmé leur présence pour l’édition 2019

ave

ventes aux enchères

THE BEST WAY TO RECYCLE AT WORK

RÉFÉRENCES COULEUR

ENGIE_cofely gradient_BLUE_PANTONE 22/10/2015 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. : +33 (0)1 57 32 87 00 / Fax : +33 (0)1 57 32 87 87 Web : www.carrenoir.com

PANTONE PROCESS CYAN C

CONSULTING & INTERIOR DESIGN

vertdéco Jardinier, développeur de biodiversité

un événement

WWW.WORKPLACE-MEETINGS.COM #WorkplaceCannes Ergonoma N°56 | 35 | July / August / September 2019


White paper

Juillet / Août / Septembre 2019 | 36 | Ergonoma N°56


W WHITE PAPER

38 How to establish the best and most efficient work space ecosystems Boosting wellness at work, performance and motivation.

41 Comment établir les meilleurs et les plus performants écosystèmes d’espaces de travail ? Booster bien-être au travail, performance et motivation.

Ergonoma N°56 | 37 | July / August / September 2019


White paper

N

New technologies have allowed the individuals to get disconnected from a fixed workplace. At the same time, the market requirements in terms of responsiveness, agility and immediacy have pushed the companies to develop solutions that permit greater flexibility, especially regarding workspaces that nourish collaboration and interaction. This way, the professionals become more nomadic and have at their disposal open spaces, flex-offices and other dynamic spaces, in order to meet the increasing demands for collaboration. But for a non-assigned workplace to favor this mobility and run properly, we need a shift in the paradigm and new behavioral rules to be applied. “ Challenge of success, the design and application of behavioral rules of conduct becomes therefore a crucial factor ” Behavioral rules, as we can generally call them, are not a moral guide of conducting related or linked to the control of the employees. They are measures that allow to preserve life quality at work, while taking advantage of the available resources. For instance, an optimal use of meeting rooms would imply that if a meeting is cancelled or ends before intended, it should be freed up for those who may need it. This practice may sound just like common sense, but it should be verbalized or even written down to be mandatory. Even this is sometimes not enough if there is no consensus, monitoring of implementation and the involvement of everyone. “ Within an open, flexible and shared workplace, in short, operating on a non-assignment basis of workstations; the behavioral rules and their application become crucial. ” A workstation is logically not free to use for anyone else if there is a laptop on it, a dossier, a plant, a snack, etc. left from the previous user, who has been working there for more than an hour. For this organization to run, it is important to set up a clean

desk policy: once the workstation has been cleaned up from the personal belongings of the previous user, it becomes free to use for anyone else. To legitimize this situation, professionals must benefit from an ecosystem of workspaces that will compensate this loss of space “property”. A «free office» policy This way, the employee has no longer an assigned and fixed position, but a whole range of workplaces, perfectly adapted to his/her activities regarding the current needs. On this basis, personal lockers have a key function as they must allow everyone’s affaires to be stored. Employees must have proper technologies to be able to work anywhere. The overall variety of spaces must come with an added value for them, compared to an assignment-based model where the workstation is individual and personalized. Consequently, having think tanks, creation rooms, added value services and open workspaces, will encourage employees to accept a «free office» policy. “ The co-creation as the basis of accountability and cohesion ” This is easier said than done. Indeed, there is a risk when imposing this kind of measures within an organization used to sedentary ways of working and a real relationship of belonging between workspaces and their users. The co-design or cocreation is, in this regard, a development method that provides an ideal solution for the awakening of the benefits of a cultural evolution. Involving as many people as possible in the process of creating the new common living rules, promotes commitment and cohesion from employees. It is indeed by including users as the natural decision-makers in a horizontal conversation that we will boost accountability and trust. An overall framework must be previously defined to avoid any diversion and to channel the ideas in a constructive sense. Upon the basis of a pre-stablished global model in the core of a real spatial strategy, focused on the user’s needs, we could define the co-creation fields and allow everyone to participate and adopt the work environment issue. By establishing a maximum of questions related to co-creation or co-construction, we can gradually obtain the addition of a bigger amount of them. The codesign workshops are ideally organized so that their participants represent all their collaborators and are not chosen according to their hierarchical status but based on their sociability criteria. Transparency then becomes essential: we provide information about the project and its scope, the reasons for the chosen model, its advantages and defined limits for everyone´s customization. By deconstructing prejudices in a first stage, we can easily dilute eventual resistances. We explain the real advantages, the concrete reasons for the space organization and the impact that employees may have upon the defined living rules. If any nonsense arises -and they always do- we must apply the group’s common sense and redirect the conversation towards the real issues to be solved. Being well-informed from the beginning and defining the legitimated behavioral rules that will ensure an optimal cohabitation within the mobile workspaces, will be the clue for

Juillet / Août / Septembre 2019 | 38 | Ergonoma N°56


the collaborators to commit. They will then relay the doubts and suggestions of their colleagues and start to promote the decisions taken together. It is an appropriation process that arises from each one’s accountability, as the rules have not been imposed but decided in common. This is the reason why it is crucial to be aware of co-creation. “ The first consequence of transparency and implication is the accountability of the collaborators ” Those who know what is going on and participate on it cannot act as if they were not involved in the process. For this reason, involving the collaborators in the development of the working ways of the organization and the different environments, implies a need of a framework of decisions to be designed. This approach cannot be restricted to the color of the carpet or the furniture style inside a relaxation area. The goal is to arrange a deeper transformation of the practices. Providing the collaborators with means to influence their working environment cannot be restricted to decoration; it must be a way for them to leave their trace in the use of the spaces, the rules, the interaction modalities, etc. It is a question of giving them the right settings to sway the culture they need, in the core of a space that must suit their requirements. Behavioral rules for meeting organization: waste precious time and become a nuisance Co-creation promotes awareness of what makes sense, erasing preconceived notions and fears that arise when a transformation is established. An issue that always arises when it comes to pushing the evolution of an organization’s culture is the frequency and length of meetings, which can often waste precious time and become a nuisance for employees.

Formal meetings often suffer from a lack of regulation, both from management’s point of view (who lament losing precious time without making meaningful decisions) as well as from the point of view of employees, exhausted from unsuccessful and boring meetings. From BICG’s 20 years of co-creation workshops for establishing rules for formal meetings, for companies in all sectors, some similar topics tended to appear. Here are some of them after caring of one first principle: is it really necessary to organize a formal meeting for the topics we want to treat? • Distinguishing between formal and informal meetings: if the aim is to boost brainstorming, to debate or create, then the informal collaboration appears to be the most suitable option. The working environment must encourage spontaneous and informal meetings in order to avoid systematically resorting to formal, lengthy and time-consuming meetings: to have reservable and non-reservable spaces, to be able to hold standup meetings ... in short, to be able to be more agile in his/her interactions. The informal meeting is dynamic and has no time restriction, so it is perfect for establishing an action plan and sharing information without straying too far off subject. • Defining the proper framework for holding formal meetings: these meetings have the specific purpose of gathering people involved in decision making and finishing with defined actions to be implemented. A simple and precise definition of the right context for these meetings to be arranged is also a key element to make them succeed: concrete decisions to be made, precise objectives, relevant participants ... • Defining specific and realistic objectives to pursue while keeping in mind that not every issue can be solved in a single meeting: it will be extremely important to determine all goals accurately, defining which are urgent and which are not. • Inviting stakeholders only: there is no point in inviting those who will not participate directly in the decision-making processes.

Ergonoma N°56 | 39 | July / August / September 2019


White paper Participants must have a defined role in relation to the defined objectives and be directly involved in the topics covered. Therefore, there should be no last-minute invitations nor extra participants on the call. • Sharing information in advance and preparing for meetings: this is crucial to avoid discussing subjects that have already being covered and focus on the actions at hand instead. The person in charge of organizing the meeting must ensure that the information was accessible to every participant in advance. The meeting is not the place for information sharing but the moment for arranging action plans. • Distributing key roles and sticking to the agenda: the topics to be discussed and the time spent for each one is decided in advance by the person in charge of the formal development of the meeting. Some roles are therefore critical: the person who starts the meeting and defines the topics, the person in charge of the agenda and the allotted time for each subject, the person who takes care of the tone and mitigates deviation from the current topic, (potentially) the person who narrows down decision-making according to the topics and finally, the person who sends a summary of the decisions taken and ensures their tracking. • Dismissal of external topics by moving them to their own framework: this will be key to avoid spending time on external subjects or expanding into anecdotes, examples and perspectives. Any topic that deviates from the current one must be dismissed and moved to its specific framework within a different meeting or reserved for exchanges during spare time. Therefore, the moderator plays a key role to stop those diversions and follow the established working plan. • Finishing on time and with a defined action plan: by putting a person in charge of monitoring the decisions taken with clear deadlines, it is possible to justify their implementation with concrete actions. When the allotted time is up (the maximum recommended duration is 45 minutes*), the meeting stops and the person in charge is responsible for sending the conclusions and the implementation schedule to the participants. *

Beyond that, participant attention wavers and the focus of the meeting steers

each collaborator, it is necessary to think about space, from the very beginning, as a functional element based upon the activities and aspirations of the professionals.

This is what the New Ways of Working (NWW) teach us. First, through a participatory analysis of the current and desired ways of working, that defines the existing experience model aligned to the customer experience. Based on this, it is possible to draw those cultural and structural transformation initiatives that will allow to establish a new working environment, spatial and technologic, awakening the commitment of each professional. The so-called nomadic spaces, the issues linked to innovation and continuous improvement or even the responsibility of the users, are all elements that result from a methodological approach based on transparency and employee participation in the decision-making process. This kind of project ultimately allows a significant room in order to co-define the frame and rules that will permit to experience the new working spaces in a more efficient and righteous way. In order to do so, the so-called Quick wins or Short Wins methodologies will boost the awakening of the possibility of a concrete evolution, by stablishing small short-term objectives, this way staggering a profound evolution.

away from the main topic.

These basic elements could be integrated to foster good practices from employees, displayed in all formal meeting spaces and shared by internal communication to be integrated into the decision-making process. When these rules are cocreated, they avoid the need for formal restrictions, a common symptom of a lack of cultural evolution through the participation of actors in their own working model. “ Confidence is the pillar of commitment ” it allows to obtain a greater implication of the professionals towards their activities. Innovation, collaboration and the search of solutions for the organization challenges, are realities that arise when responsibilities are effectively distributed. Empowerment and transparency are key elements on this regard, which require a redesign of the management model, internal processes and the general culture. For co-creation to really be given an amplitude and the behavioral codes to benefit from the participation of

Juillet / Août / Septembre 2019 | 40 | Ergonoma N°56

Conclusion Employees, as contemporary citizens, are increasingly searching for meaning in their actions, and ways of living that match their aspirations. Career paths are changing, no longer fixed to one organization. To attract and retain the professionals and take advantage of their potential, it is mandatory to involve them in process of defining the rules of spaces and ways of working. If the spaces adapted to mobile work are put in place, it is by being transparent and involving users that we will be able to establish the best ecosystems of workspaces. And above all, the most efficient ones. Emmanuel Mercier is a sociologist and communication expert, working as a project manager in New Ways of Working and Company Experience® on French-speaking markets for BICG (Business Innovation Consulting Group). www.bicg.com - © photos BICG


L

Les nouvelles technologies ont permis de déconnecter les individus d’un espace de travail fixe. En parallèle, les exigences des clients en termes de réactivité, d’agilité et d’immédiateté ont amené les entreprises à développer des solutions qui permettent plus de flexibilité, notamment en ce qui concerne les espaces de travail pour favoriser plus de collaboration et d’interactions. Les collaborateurs deviennent ainsi plus nomades et disposent de plus en plus d’espaces ouverts, de “flex-office” et autres espaces dynamiques, répondant ainsi à des exigences de collaboration toujours plus poussées. Mais pour qu’un espace sans assignation de postes de travail puisse favoriser la mobilité et fonctionner correctement, un changement de paradigme par rapport aux usages et à la culture associée requiert de nouvelles règles du jeu. “ Enjeu de réussite,la conception et l’application des règles de conduite devient donc un facteur crucial ” Les règles de conduite, comme on peut les nommer de manière générique, ne sont pas un guide moral de comportement approprié ou liées à un contrôle comportemental des individus. Il s’agit de mesures qui permettent de préserver la qualité de vie au travail de chacun, tout en tirant un maximum de bénéfices des ressources à disposition de tous.Par exemple, un usage optimal des salles de réunion voudrait que lorsqu’une session est annulée ou se termine en avance, l’espace réservé soit libéré pour que ceux qui en auraient besoin puissent l’utiliser. Ce bon sens doit souvent être verbalisé voire inscrit noir sur blanc pour avoir une valeur contraignante. Mais cela ne suffit souvent pas s’il ne fait pas l’objet d’un consensus, d’un suivi d’application et d’une implication de chacun dans sa conception.

Ainsi, disposant de salles de concentration, de création, de services de valeur ajoutée, d’espaces de travail en extérieur, et autres, les collaborateurs seront plus enclins à accepter une politique de « bureaux libérés ». “La co-création, base de la responsabilisation et de l’adhésion ” Plus facile à dire qu’à faire. En effet, il est très risqué d’imposer ce type de mesures dans une organisation habituée à des modes de travail sédentaires présentant de véritables relations d’appartenance des espaces de travail avec leurs usagers. Le co-design ou la co-création est une méthode de développement qui vient apporter une solution idéale à la prise de conscience des avantages d’une évolution culturelle à ce sujet.Faire participer un maximum de personnes au processus de création des nouveaux modes de vie en commun permet d’engager et de faire adhérer les collaborateurs. C’est en incluant les usagers comme les décideurs habituels dans une conversation horizontale que l’on suscite confiance et engagement.

“ Dans un espace de travail ouvert, flexible, partagé : en somme, fonctionnant sur une base de non assignation des postes de travail ; les règles et leur application jouent un rôle fondamental. ” Un poste de travail n’est en effet pas utilisable pour qui y trouvera pèle mêle un ordinateur, un dossier, une plante, le snack de milieu de matinée… de celui qui aura cessé de travailler sur cet espace durant plus d’une heure. Pour que cette organisation fonctionne, il est important de mettre en place une « clean desk policy » ou politique de bureaux propres : une fois libéré des affaires personnelles de celui qui l’occupait, le bureau est laissé entièrement libre. Pour que cela soit légitime, il est important de permettre aux collaborateurs de bénéficier d’un écosystème d’espaces de travail qui puisse compenser cette perte de « propriété ». Une politique de « bureaux libérés » Le collaborateur passe ainsi d’un seul poste assigné, à toute une typologie d’espaces de travail adaptés à ses activités selon ses besoins du moment. Dans cette organisation, les casiers personnels jouent un rôle central, permettant aux collaborateurs de ranger leurs affaires. Ils doivent également disposer de technologies leur permettant de travailler en mobilité. L’offre globale d’espaces apporte alors une valeur ajoutée en comparaison à un modèle basé sur l’assignation où un poste est individualisé et personnalisé.

Un cadre général doit être préalablement défini pour éviter toute dérive et canaliser les idées dans un sens constructif. Sur la base d’un modèle global préétabli au sein d’une véritable stratégie spatiale centrée sur les besoins des utilisateurs, il est possible de définir des champs de co-création permettant à chacun de participer et de s’approprier la question de l’environnement de travail. En déterminant un maximum de questions sujettes à la co-construction, il est possible d’obtenir, peu à peu, l’adhésion du plus grand nombre. Les ateliers de co-design sont idéalement organisés pour que leurs participants représentent l’ensemble des collaborateurs et ne soient pas choisis en fonction de leur statut hiérarchique, mais plutôt sur des critères de sociabilité. La transparence est alors de rigueur : on informe sur le projet et sa portée, les raisons du modèle choisi, ses avantages et les marges de personnalisation qui ont été définies pour la participation de chacun. Un premier travail de déconstruction des préjugés permet alors, pas à pas, de diluer les résistances éventuelles. On explique les avantages objectifs, les raisons concrètes d’une telle organisation de l’espace, et l’impact que peuvent avoir les employés sur la définition des règles qui le régiront. Si des

Ergonoma N°56 | 41 | July / August / September 2019


White paper idées saugrenues, et il y en a toujours, apparaissent, il s’agit de faire appel au bon sens du groupe et le laisser orienter la conversation sur les enjeux réels.

place par BICG au sein d’entreprises de tous secteurs dans plus de 20 pays apparaissent généralement des conclusions assez similaires.

En étant informés dès le départ et en définissant les codes de conduite légitimes qui devront permettre une convivialité optimale au sein des espaces de travail mobiles, les collaborateurs s’impliqueront dans le projet. Ils relaieront alors les doutes et les suggestions de leurs collègues, et commenceront à promouvoir les décisions prises ensemble. C’est un processus d’appropriation qui résulte d’une responsabilisation de chacun, puisque les règles n’ont pas été imposées mais bien générées par tous. Pour cela, la prise en compte réelle et concrète des co-créations est indispensable.

En voici certains éléments applicables après ce postulat initial : est-il vraiment nécessaire d’organiser une réunion formelle pour le sujet que je dois traiter ? • Distinguer les réunions formelles et informelles : s’il s’agit de faire émerger de nouvelles idées, de débattre, de créer, la collaboration informelle est la forme de travail adaptée. L’environnement de travail doit pour cela favoriser les rencontres spontanées et informelles afin d’éviter de recourir systématiquement à des réunions formelles, longues et chronophages : disposer d’espaces réservables et non réservables, pouvoir réaliser des stand up meetings… en somme, être en mesure d’être plus agile dans ses interactions. Sans contrainte de temps, dynamique, la réunion informelle permet tout-à-fait d’établir un plan d’action, d’échanger, sans que ses participants ne soient éloignés du sujet central ou tenus de se maintenir dans la session sans que les sujets traités ne les intéressent. • Définir le cadre adéquat pour la tenue de réunions formelles : ces réunions ont un but précis, celui de rassembler les personnes concernées par une prise de décision et en sortir avec des actions à mettre en œuvre. Elles ne doivent impérativement pas mener à une perte de temps. La définition simple et précise du contexte approprié pour la convocation de telles sessions représente ainsi un élément fondamental de leur réussite : des décisions concrètes à prendre, des objectifs précis, des participants pertinents… • Déterminer des objectifs concrets et réalistes pour s’y tenir : en étant conscient que l’on ne va pas régler toutes les questions en une seule réunion, il est important de déterminer les différents objectifs avec précision et que ceux-ci soient inscrits dans une logique de temporalité permettant de les atteindre. • Convier les acteurs qui sont partie prenante uniquement : ne pas convier à une réunion formelle des personnes qui ne participent pas directement au processus de prise de décision en question. Les invités doivent avoir une fonction concrète visà-vis des objectifs définis et être directement impliqués dans les sujets traités. Pas d’invitations « mondaines » ou « pour que tu sois au courant » de dernière minute, donc, ni de copie groupée à l’envoi d’une invitation… • Partager les informations au préalable et venir en étant préparés : pour ne plus avoir à discuter sur les faits et les causes des sujets traités mais bien se concentrer sur les actions à mettre en œuvre, le collaborateur qui provoque la réunion doit s’assurer que tous les participants ont pu consulter les informations correspondantes au préalable. La réunion n’est pas le lieu pour

“ La transparence et l’implication ont pour premier effet la responsabilisation des collaborateurs. ” Qui sait ce qui se passe et participe de cela ne peut plus faire comme s’il n’était pas concerné. Pour autant, faire participer les collaborateurs à l’élaboration des modes de fonctionnement de leur environnement de travail implique que l’on définisse un cadre dans lequel ils pourront décider. Cette démarche ne peut en effet se limiter à la couleur de la moquette ou au style du mobilier dans un espace de détente, car ils ne seraient pas dupes. C’est donc d’une transformation plus vaste des pratiques qu’il s’agit. Donner aux collaborateurs les moyens d’influer sur leur environnement de travail, ce n’est pas une question de décoration, mais bien d’usages, de normes, de modalités d’interactions… en somme, il s’agit de leur donner les moyens de décider de la culture dont ils ont besoin au sein d’un espace adapté à leurs besoins. Règles de vie pour la tenue de réunions : élément chronophage, générateur de mécontentements par excellence ? La co-création favorise généralement la prise de conscience des acteurs de ce qui relève du bon sens, faisant disparaitre les a-priori liés aux interprétations et peurs qui apparaissent lorsqu’une évolution est imposée. Un sujet qui revient toujours lorsqu’il s’agit de faire évoluer la culture d’une organisation est celui de la tenue de réunions, élément chronophage et générateur de mécontentements par excellence. Du point de vue de la direction qui désespère de se voir perdre un temps précieux sans prise de décisions concrètes, comme de celui des collaborateurs eux-mêmes lassés par des sessions soporifiques infructueuses, la réunion formelle pâtit bien souvent d’un manque de régulation. Des différents ateliers de co-création des règles de tenue de réunions formelles mis en

Juillet / Août / Septembre 2019 | 42 | Ergonoma N°56


informer ou remettre en cause les antécédents, mais bien un moment de mise en place de plans d’action. • Distribuer les rôles clés aux participants et s’en tenir à l’agenda : les sujets à traiter et le temps imparti par chacun d’eux sont définis au préalable par celui qui sera garant de la bonne tenue de la session sur la base des objectifs définis lors de l’envoi de la convocation. Certains rôles sont donc critiques : celui qui initie la réunion et en définit les objectifs, celui qui fait l’agenda de la session en définissant les temps d’échanges de chaque question à traiter, celui qui fait le médiateur en contrôlant que les débats ne s’éloignent pas des questions centrales, éventuellement celui qui doit trancher pour les prises de décision selon les sujets, et enfin celui qui devra envoyer un résumé des décisions prises et en assurer le suivi. • Évacuer les questions externes en les renvoyant à leur propre cadre d’action : pas question de s’attarder sur des questions externes ou de s’étendre en anecdotes, exemples et prospectives. La réunion formelle n’est pas le lieu pour cela et doit être centrée sur sa raison d’être, à savoir passer à l’action sur des questions concrètes. Tout autre sujet doit alors être renvoyé à son propre cadre, que ce soit une autre session formelle, informelle, ou la machine à café. Le médiateur joue alors un rôle clé en coupant court à de telles dérives potentielles pour suivre le plan de travail. • Conclure à temps et avec un plan d’action précis : en déterminant un responsable du suivi des décisions prises avec des échéances précises, il est possible de justifier la tenue de réunions par des actions concrètes. Si le temps imparti est terminé, sachant que la durée maximale idéale recommandée est de 45mn*, la réunion s’arrête et le responsable est chargé d’envoyer les conclusions et le planning de réalisation aux participants. * Au-delà on perd l’attention des participants et le focus sur les sujets à traiter.

Ces éléments basiques ont pu être intégrés à des bonnes pratiques contraignantes pour les collaborateurs, affichées dans chaque espace de réunion formelle, mais aussi partagées en amont par une communication interne intégrée au processus de co-construction. Lorsque ces règles furent co-créées, elles permirent de ne pas à avoir à mettre en place de sanctions, symptôme courant d’un manque d’évolution culturelle passant par la participation des acteurs à leur propre modèle de travail. “ La confiance est la base de l’engagement ” Elle permet de bénéficier d’une plus grande implication de chacun dans ses activités. L’innovation, la collaboration, la recherche de solutions aux défis que rencontre l’organisation, sont des phénomènes qui se déroulent lorsqu’on distribue efficacement les responsabilités. « L’empowerment » et la transparence en sont des éléments, qui passent par une refonte du modèle de management, des processus internes et de la culture en général. Pour que l’on puisse vraiment donner une amplitude à la co-création et que la définition des codes comportementaux bénéficie d’une réelle participation de la part de chaque collaborateur, il est nécessaire de penser les espaces de travail, dès le départ, comme un élément fonctionnel basé sur les activités et les aspirations des professionnels.

C’est ce que nous enseignent les Nouvelles Formes de Travail (NFT). D’abord, par une analyse participative des formes de travail actuelles et souhaitées qui permette la définition de modèles d’expérience employé alignés avec l’expérience client. Sur cette base, il est alors possible de définir les initiatives de transformation culturelles et structurelles qui permettront d ‘instaurer un nouvel environnement de travail, spatial et technologique, suscitant l’adhésion de chacun. Les espaces dits « nomades », les questions liées à l’innovation ou l’amélioration continue, ou encore la responsabilisation des usagers, sont autant d’éléments qui découlent d’une démarche méthodologique fondée sur la transparence et la participation des collaborateurs au processus de décision. Ce type de projet permet, in fine, de dégager une marge de manœuvre importante pour co-définir les cadres et règles qui feront vivre les nouveaux espaces de travail, de manière plus efficace et plus vertueuse. Pour ce faire, des méthodologies de type « quick wins » ou « Short Term Wins » favorisera la prise de conscience de la possibilité d’une évolution concrète, en établissant des petits objectifs à court terme échelonnant ainsi une évolution profonde.

Conclusion Les employés, tout citoyens contemporains qu’ils sont, cherchent de plus en plus de sens à leurs actions et des modes de vie qui correspondent à leurs aspirations. Les parcours de carrière évoluent, n’étant plus figés au sein d’une seule organisation. Pour éveiller, maintenir, et attirer les professionnels tout en profitant au maximum de leur potentiel, leur participation à la définition des règles qui régissent leurs espaces et modes de travail est essentielle. Si des espaces adaptés au travail en mobilité sont mis en place, c’est en étant transparent et en faisant participer les usagers que l’on saura établir les meilleurs écosystèmes d’espaces de travail, et surtout, les plus performants. Emmanuel Mercier : Sociologue,expert en communication, chef de projet en Nouvelles Formes de Travail et Company Experience® pour le compte de BICG, www.bicg.com et Nicole Peyronnet-Le Martin (Ergonoma Journal) - © photos BICG

Ergonoma N°56 | 43 | July / August / September 2019


Index

Products Index :

Allowing to contribute to solutions for ergonomics at the workplace

Index de Produits :

Permettant de contribuer à des solutions pour l’ergonomie du poste de travail Accessories (ergonomic) Accessoires ergonomiques

Marketing Services / Services marketing

Acoustics / Acoustique

Measuring devices / (for the analysis of workstations) Outils de mesure (pour l’analyse des postes de travail)

Climatic ambiance / Ambiance climatique Disabled persons / Matériel handicapés Industrial Equipment / Equipement industriel Lighting / Eclairage

Accessories (ergonomic) Accessoires ergonomiques

Offices (mobile) / Bureaux mobiles Organisations / Organisations

www.actiwork.fr www.backapp.eu

www.sun-flex.com Balance boards Planches d‘equilibre

www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.loremab.com Document Holders Supports de Documents www.bakkerelkhuizen.com www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.loremab.com

En savoir plus sur ergo.fellowes.com

Armrests Repose-bras www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.loremab.com www.offirex.com

School and young people ergonomic furniture / Scolaire et jeunes (Mobilier ergonomique)

www.offirex.com Cable management Gestion du câblage www.bruneau.fr www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.loremab.com www.newstar.eu www.offirex.com CPU Holders Supports d’unité centrale www.bakkerelkhuizen.com www.bruneau.fr www.ergonomia.pro

Juillet / Août / Septembre 2019 | 44 | Ergonoma N°56

Filtres (screen) Filtres d’ecran www.bruneau.fr www.ergonomia.pro www.loremab.com

Footrests Repose-pieds www.actiwork.fr www.bakkerelkhuizen.com www.bruneau.fr

Seats / Sièges Services / Services Smokers cabins / Cabines fumeurs Tables / Tables Workstations / Postes de travail

www.cotica.fr www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.khol.fr www.loremab.com www.sun-flex.com www.treston.com Keyboards / Claviers www.backshop.nm www.bakkerelkhuizen.com www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergofrance.pro www.ergonomia.pro www.fellowes.com www.loremab.com www.offirex.com Laptop holders Supports de portable www.backshop.nl www.bakkerelkhuizen.com www.bruneau.fr www.ergonomia.pro www.ergotron.com www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.loremab.com www.newstar.eu


Unimouse allows you to switch postures, to engage different muscles and tendons. www.contourdesign.com www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergonomia.pro 26/02/2019 15.16 www.ergotron.com

Ergonoma_No53_2019.indd 1

Document Holders

Ergonomic Mice

Monitor Arms

Notebook Stands

Wristrests Repose-poignets

www.bakkerelkhuizen.com

www.offirex.com

www.HandShoeMouse.com

www.sun-flex.com

www.loremab.com www.mousetrapper.com www.offirex.com www.penclic.se

Lumbar supports Supports lombaires www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.fellowes.com www.khol.fr www.offirex.com www.sun-flex.com Mouses Souris de navigation www.actiwork.fr www.backshop.nl

Standing at work Travailler debout www.ergotron.com www.fellowes.com www.sun-flex.com

Tel : 0800915649 info.fr@ergotron.com www.espace-ergonomique.com www.sun-flex.com www.zenlap.fr Multiple screens Ecrans multiples www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.ergotron.com www.fellowes.com www.sun-flex.com

www.fellowes.com www.loremab.com www.newstar.eu www.offirex.com www.sun-flex.com

Neck supports Supports de cou www.sun-flex.com

www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergofrance.com www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.khol.fr www.loremab.com www.offirex.com Miscellaneous Divers www.cotica.fr www.ergofrance.com www.fellowes.com www.khol.fr www.loremab.com www.newstar.eu www.offirex.com Acoustics / Acoustique Acoustic furniture Mobilier acoustique www.actiwork.fr

Screen arms Supports d’écran www.actiwork.fr www.bakkerelkhuizen.com www.bakkerelkhuizen.com www.bruneau.fr www.contourdesign.com www.cotica.fr www.ergonomia.pro www.fellowes.com

Document Holders

Ergonomic Mice

Monitor Arms

Notebook Stands

www.bakkerelkhuizen.com

Ergonoma N°56 | 45 | July / August / September 2019


Index www.bruneau.fr www.cotica.fr www.ergofrance.com www.ids-france.net www.sun-flex.com

Acoustic treatments Traitement acoustique www.alveolkustic.com L’expert français du confort acoustique des espaces de travail.

Air purifier Purificateur d’air www.fellowes.com Disabled persons Matériel handicapés

Dynamic standing .com

www.alveolkustic.com www.atema.fr www.bruneau.fr www.Ibc.eu www.sorec-mobilier.com www.wlc-concept.fr

www.my-unilux.com

Cognitive solutions (read,write,study) Solutions cognitives (lire,écrire,étudier) www.ergonomia.pro

www.cotica.fr www.khol.fr Industrial Equipment Equipement industriel Collaborative robot Robot collaboratif www.mynorcan.com

Sherpa

by NORCAN

Special furniture Mobilier spécial www.actiwork.fr www.cotica.fr

www.werksitz.com

Alveolkustic BUREAU D’ÉTUDE FABRICANT & DISTRIBUTEUR INSTALLATEUR

Handling carts (ergonomic) Pub_Ergonoma_38x50_V01.indd 126/02/2019 15:57:09 Chariots de manutention

www.atema.fr

Microphones Microphones www.bruneau.fr www.plantronics.fr www.bruneau.fr www.wlc-concept.fr Ceilings / Plafonds www.alveolkustic.com www.atema.fr www.bruneau.fr www.wlc-concept.fr Headsets / Casques www.bruneau.fr www.plantronics.fr Mats (safety) Tapis de sécurité www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.ergofrance.com www.ids-france.net www.werksitz.de Mats (antifatigue/ antistatic) Tapis anti-fatigue/ antistatiques www.actiwork.fr

www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.khol.fr www.loremab.com

Noise measurement Mesure du bruit www.alveolkustic.com www.bruneau.fr www.wlc-concept.fr

ergonomique www.actiwork.fr www.ergofrance.com www.mynorcan.com Positioners and lift columns Positionneurs et colonnes de levage www.actiwork.fr Miscellaneous / divers www.actiwork.fr www.cotica.fr

www.mynorcan.com Partitions (acoustical) Cloisons acoustiques www.actiwork.fr www.atema.fr www.bruneau.fr www.espace-ergonomique.com

www.Ibc.eu www.loremab.com www.planet-design.fr www.wlc-concept.fr Climatic ambiance Ambiance climatique

Juillet / Août / Septembre 2019 | 46 | Ergonoma N°56

Lighting / Eclairage Visual adaptaptions Adaptations visuelles www.cotica.fr Miscellaneous / Divers www.actiwork.fr

General office Général des bureaux www.atema.fr www.bruneau.fr www.ergonomia.pro www.Ibc.eu www.loremab.com www.radian.fr Workshop Général de l’atelier www.ergonomia.pro www.my-unilux.com www.treston.com Workplace Poste de travail www.actiwork.fr


www.cotica.fr www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.Ibc.eu www.loremab.com www.maul.fr

Organisations Organisations www.anact.fr

Luminaires Agencement de bureau Communication visuelle Calculatrices Citizen Pesage Organisation Nouveau: gamme Sigel

Press communication Presse (communication) www.ergonoma.com

www.planet-design.fr www.radian.fr

Armchairs (relaxation) Fauteuils de relaxation www.ergofrance.com www.wilkhahn.com Chairs (swing) Chaises balançoires www.wilkhahn.com

Dé c o u vre z no s g amme s sur ww w.ma ul.fr • • • • • • •

Seats / Sièges

www.espace-ergonomique.com

Seats (conference) Siéges (conférence) www.bruneau.fr www.dauphin-group.com

www.ergonomos.es

www.preveras.org

www.sun-flex.com

Dynamic lighting

Press (Professional) Presse professionnelle www.ergonoma.com

School and young people ergonomic furniture Scolaire et jeunes (Mobilier ergonomique)

.com

www.espace-ergonomique.com Tradeshows (Ergonomic) Salons d’Ergonomie www.ergonoma.com

Electrostatic discharge Electrostatique (décharge) www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.ergofrance.com www.khol.fr

Exterior / Extérieur www.actiwork.fr www.philips.fr Marketing Services Services marketing Publishing / Editions www.octares.com

www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.eurosit.fr www.Ibc.eu www.loremab.com www.planet-design.fr www.sokoa.com www.wilkhahn.com

Measuring devices (for the analysis of workstations) Outils de mesure (pour l’analyse des postes de travail)

Créateur d’espaCe de vie

au travai l

www.teaergo.com Internet Portal Portail internet www.dbstop.com Marketing consultants Consultants marketing www.ergonoma.com

Offices (mobile) Bureaux mobiles www.bruneau.fr www.dauphin-group.com www.ergotron.com

01 60 92 45 86

MagErgonomaFevrier_BA.indd 1

www.bruneau.fr

amenagement@bruneau.fr

13/02/2018 09:44

Ergonoma N°56 | 47 | July / August / September 2019


Index www.loremab.com www.sofame.fr Ergonomic office Ergonomiques de bureau www.actiwork.fr www.aeris.de www.bruneau.fr www.cotica.fr www.dauphin-group.com

www.planet-design.fr www.rekt.fr www.sokoa.com www.sun-flex.com www.wilkhahn.com Ergonomic workshop Ergonomiques (atelier) www.actiwork.fr www.cotica.fr www.dauphin-group.com www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.khol.fr www.loremab.com www.rekt.fr www.sofame.fr www.sokoa.com www.treston.com

Sitting / standing Assis / debout www.actiwork.fr www.aeris.de www.bambach.fr www.bruneau.fr www.cotica.fr www.dauphin-group.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.gammadis.fr www.khol.fr www.loremab.com www.offirex.com www.ongo.eu

Vehicle / Véhicules www.ergofrance.com www.khol.fr

Massage armchairs Fauteuils de massage www.bruneau.fr www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com

Saddle Chairs Chaises selles www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.bambach.fr www.cotica.fr www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.khol.fr

Services / Services Architects/Architectes www.bruneau.fr www.espace-ergonomique.com www.planet-design.fr

www.loremab.com www.offirex.com www.sun-flex.com

s t a n d i n g

Dynamic

Ergonomists / Ergonomes www.ulb.ac.be/soco/creatic www.valessentia.com

& sitting

Seats (Kneeling) Siéges à genoux www.khol.fr

www.treston.com www.wilkhahn.com

www.loremab.fr www.offirex.com

Stools / Tabourets www.actiwork.fr www.aeris.de www.bruneau.fr www.dauphin-group.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.khol.fr www.loremab.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | 48 | Ergonoma N°56

Designers/Designers www.bruneau.fr

.com

www.khol.fr www.Ibc.eu www.loremab.com www.offirex.com

Consultants (ergonomics) Consultants en ergonomie www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.valessentia.com

www.planet-design.fr www.sofame.fr www.sokoa.com www.sun-flex.com

www.eurosit.fr 9, rue d’Anjou - 75008 Paris Tél. 01 45 15 20 10 www.eurosit.fr

www.offirex.com www.ongo.eu www.sofame.fr www.sokoa.com www.sun-flex.com www.treston.com www.werksitz.com www.wilkhahn.com

Software (ergonomics) Logiciels d’ergonomie www.iride.to.it Stress management Gestion du stress www.in.communication.net


Training (professional) Formation professionnelle www.comundi.fr www.espace-ergonomique.com www.valessentia.com Miscellaneous Divers www.bruneau.fr Smokers cabins Cabines fumeurs www.syclop.fr Tables / Tables Conference (adjustable) Conférence (réglables) www.bruneau.fr www.dauphin-group.com www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com

www.actiwork.fr www.dauphin-group.com www.ergofrance.com www.ergonomia.pro www.ergotron.com www.espace-ergonomique.com www.Ibc.eu www.loremab.com www.mynorcan.com www.my-unilux.com www.sofame.fr Worktables (adjustable by motor) Plans de travail réglables (motorisés) www.actiwork.fr www.cotica.fr www.dauphin-group.com www.espace-ergonomique.com www.fellowes.com www.loremab.com www.linak.fr

www.sofame.fr www.sun-flex.com www.treston.com www.wilkhahn.com Workstations Postes de travail Mobile workstations Postes de travail mobiles www.actiwork.fr www.bruneau.fr www.ergofrance.com www.ergotron.com www.espace-ergonomique.com www.loremab.com

www.loremab.com www.mynorcan.com www.wilkhahn.com Worktables (adjustable by hand) Plans de travail réglables manuellement

www.mynorcan.com www.planet-design.fr

www.mynorcan.com www.sofame.fr Treadmills / Walking desks Bureaux de marche www.mynorcan.com www.timotion.com

Workplaces design Postes de travail (étude de) www.actiwork.fr www.cotica.fr www.ergofrance.com

www.ergonomia.pro www.espace-ergonomique.com www.loremab.com www.mynorcan.com www.planet-design.fr www.sofame.fr www.sorec-mobilier.com www.treston.com www.valessentia.com Workstations (office) Postes de travail (bureau) www.actiwork.fr www.atema.fr www.cotica.fr www.dauphin-group.com www.ergonomia.com www.ergotron.com www.espace-ergonomique.com www.Ibc.eu www.mynorcan.com www.my-unilux.com www.planet-design.fr www.rekt.fr Workstations (workshop) Postes de travail (atelier) www.actiwork.fr www.ergofrance.com www.ergotron.com www.espace-ergonomique.com www.loremab.com www.mynorcan.com www.sofame.fr www.treston.com www.valessentia.com

Abonnez-vous gratuitement

Subscribe for free

à Ergonoma Journal Digital

Ergonoma Journal Digital

en adressant votre e-mail

by sending your e-mail

à info@ergonoma.com

to info@ergonoma.com

Ergonoma N°56 | 49 | July / August / September 2019


Calendar / Agenda

Calendar / Agenda

05/11/2019 - 08/11/2019 DUSSELDORF GERMANY A+A International Trade Fair and Congress for Safety - Security and Health at work www.aplusa-online.com 06/03/2020 – 09/3/2020 KUALA LUMPUR MALAYSIA MIFF Malaysian Furniture Fair www.miff.com.my

5/11/2019 - 8/11/2019 THE ERGONOMICS VILLAGE IN HALL 10, 10J40, AT A+A DUSSELDORF The exhibitors in the Ergonomics village will benefit of a huge communication campaign: 5 e-newsletters (June, July, August, September, October) presenting the exhibitors to the 33200 readers of Ergonoma Journal, 1 preview of the Ergonomics Village in Ergonoma Journal N°57 in September. To exhibit: Patrick@ergonoma.com or +33750582099

10/03/2020 - 12/03/2020 PARIS France Workspace - Salon du Design, du mobilier et de l’aménagement des espaces de travail (avec/with Ergonoma Journal) www.workspace-expo.com

04/2020 PARIS France Salon des Achats et de l’Environnement de travail www.salon-achats-environnement-de-travail.fr

19/11/2019 - 21/11/2019 CANNES France Workplace Meetings (avec/with Ergonoma Journal) www.workplace-meetings.com

27/10/2020 - 31/10/2020 COLOGNE GERMANY Orgatec, International trade fair for office and property equipment and facilities www.orgatec.com

11/2020 PARIS France Expoprotection, le salon de la prévention et de la gestion des risques www.expoprotection.com

04/02/2020 - 08/02/2020 STOCKHOLM SWEDEN Stockholm Furniture Fair Northern Light Fair (avec/with Ergonoma Journal) www.stockholmfurniturefair.com 19/11/2020 - 21/11/2020 CANNES France Workplace Meetings (avec/with Ergonoma Journal) www.workplace-meetings.com

Juillet / Août / Septembre 2019 | 50 | Ergonoma N°56


Looking for Distributors Recherche de distributeurs ONGO GmbH

products for wellbeing at the office. The SUN-FLEX®

our employees and in the relationships we maintain

the

brand is known for high quality and unique products in

with our partners, suppliers and customers. We attach

devastating effects of static

various segments such as lighting, active standing mats,

considerable value to long-term relationships. Thanks to

sitting, we pursue the mission of bringing Active Sitting

dynamic seating etc. We are now actively looking to

these long-lasting relationships, our extensive knowledge

and with it more healthy movement into everyday life.

expand our network of distributors and dealers all over

of ergonomics, understanding of the market and our

We do this with more than six product lines, ranging

Europe.

broad product portfolio, we maintain a leading position in

from the ONGO Classic as the first ergonomic stool

Please contact us at: info@sun-flex.com for more details.

the ergonomics market.

with feedback, the ONGO Free with its unique triangular

SUN-FLEX® est une marque bien établie qui développe,

Des solutions de haute qualité

seat for supported standing, and the ONGO Stand and

fabrique et distribue des produits pour le bien-être au

pour l’environnement de travail

Roll. All to be followed in fall 2019 by the first office chair,

bureau. La marque SUN-FLEX® est reconnue pour

Bakker Elkhuizen se spécialise dans le développement

which is specifically designed for the height-adjustable

sa qualité et son originalité des produits dans divers

de solutions ergonomiques haut de gamme pour

desk. We are looking for highly motivated partners to

segments tels que l’éclairage, les tapis de sol actifs, les

les solutions matérielles et logicielles qui contribuent

support this important mission.

sièges dynamiques, etc. Nous cherchons maintenant

au bien-être physique et mental des utilisateurs

Après avoir reconnu les effets dévastateurs de l’assise

activement à élargir notre réseau de distributeurs et de

d’ordinateurs. Nos solutions innovantes nous permettent

statique, nous poursuivons la mission d’amener l’assise active

revendeurs partout en Europe.

d’être stimulés physiquement et mentalement pour

et avec elle un mouvement plus sain dans la vie quotidienne.

Veuillez nous contacter à l’adresse suivante :

bouger plus, travailler plus efficacement en adoptant et

Nous le faisons avec plus de six gammes de produits, allant

info@sun-flex.com pour plus de détails.

en alternant une bonne posture.

Having

recognized

L’homme est au centre

d’ONGO Classic, premier tabouret ergonomique avec rétroaction, ONGO Free avec son siège triangulaire unique

BAKKER ELKHUIZEN

pour une position soutenue, et l’ONGO Stand and Roll. Ils

High-quality workspace solutions

seront suivis à l’automne 2019 par la première chaise de

Bakker Elkhuizen specializes in developing high-end,

mais aussi auprès de nos collaborateurs et dans notre

bureau, spécialement conçue pour le bureau réglable en

ergonomic hard and software solutions that contribute to

collaboration avec nos partenaires, fournisseurs et

hauteur. Nous recherchons des partenaires hautement

the physical and mental wellbeing of computer users. Our

clients. Nous attachons beaucoup d’importance aux

motivés pour soutenir cette mission importante.

innovative solutions envourage employees to achieve

relations à long terme. Grâce à cette collaboration à long

www.ongo.eu

better wellness at work, become more productive, adopt

terme avec des partenaires et grâce à nos connaissances

Contact: Eberhard LENZ: e.lenz@ongo.eu

healthy postures and alternate between them to increase

de l’ergonomie, notre connaissance du marché et du

movement.

portefeuille produit, nous avons acquis une position de

SUN-FLEX

People come first

leader sur le marché de l’ergonomie.

SUN-FLEX® is a well-established

People are central to our philosophy; not just in the

www.bakkerelkhuizen.fr

brand developing, manufacturing and distributing

development of our products, but also concerning

info@bakkerelkhuizen.com

L’homme est au cœur de notre philosophie. Non Work Smart - Feel Good

Return from CIFF

seulement dans le développement de nos produits,

Ergonoma Journal visited 43rd CIFF (Guangzhou) that was grandly held at the Canton Fair Complex and NICEC on March 28-31, 2019.

4,344 exhibitors over 760,000 square meters of exhibition space and 297,759 trade visitors from China and from all over the world. These are the numbers prouving the indisputable success of the 43rd CIFF Guangzhou. Space dedicated to office This session attracted a total of 165,202 professional visitors, up 18.4% year on year As China’s largest and most comprehensive office furniture trade fair, the Office Show is a veritable benchmark in China’s office furniture industry. This session hosted top office furniture enterprises such as Sunon, Victory, Haitai, Quama, Zhongrui, Jongtay, Tiantan, Saosen, Huasheng, Liming, Merryfair, Kuoching, UE, Bosen, Boyi, Lijiang, Hongsheng, Hongji, Erqing, Huabao, Dechang and Foshan Gao-feimo. With the brands showcasing their new products, the show staged a fantastic event for the industry. The 43rd CIFF (Guangzhou) used NICEC as Area and for the first time, where intelligent office and comprehensive components were showcased. More than 60 intelligent office enterprises such as Jiechang, Loctek, Aoke, Kaidi and Kangtuo demonstrated a variety of intelligent system solutions. With excellent office brands fully

displaying themselves, CIFF presented a feast of intelligent office: office will no longer be limited to the traditional fixed work space. Freedom, communication and casualness are all well reflected in design. The modular research on office products and space, functional research on material and spirit and iterative upgrade of environmental aesthetics are also conveyed through the theme. www.ciff.furniture/ciff-the-exhibitions/march-2019-guangzhou

Ergonoma N°56 | 51 | July / August / September 2019


Ergonomics Village

Village de l’ergonomie A + A [NOV 5-8, 2019]

MESSE DUSSELDORF GERMANY

ll

ag

e d e l ’ Erg o no mi e

Come and visit us

Vi

Exhibitors specializing in ergonomics

Er

g

on

om

ics Villa

ge

Exposants spécialisés en ergonomie

Rencontrez-nous AMT Europe Ergonoma 366ter rue de Vaugirard 75015 PARIS France tel +332.37.44.04.60 info@ergonoma.com www.ergonoma.com

E N PA R T E N A R I AT A V E C / I N PA R T N E R S H I P W I T H

&

Profile for Amt Europe

Ergonoma journal n 56  

Ergonoma journal n 56  

Profile for ergonoma