Page 1

Anthony HOLBORNE The Fruit of Love 1. The Fruit of Love 1’50 2. Galliard 2’05 3. Bona Speranza 4’31 4. Galliard 2’10 5. The Night Watch 1’47

12. Ecce quam Bonum 2’36 13. The Choice 1’08 14. The Teares of the Muses 3’33 15. The Funeralls 5’30

6. Last Will and Testament 4’19 7. Hermoza 4’39 8. Muy Linda 2’10 9. Infernum 3’55 10. Galliard 1’47

16. Almaine 1’59 17. Pavan 2’23 18. Galliard 2’26 19. Paradizo 4’38 20. The Honey-Suckle 1’26 21. The Fairie-Round 2’47

11. Pavana Ploravit 5’55

22. The Image of Melancholly 5’35

L’ ACHÉRON François Joubert-Caillet: dessus de viole Lucile Boulanger: viole alto Marion Martineau: viole ténor Andreas Linos: basse de viole Sarah van Oudenhove: basse de viole Miguel Henry: luth & cistre Sofie Vanden Eynde: luth & pandore Yoann Moulin: virginal & ottavino François Joubert-Caillet: direction Photo de l’ACHÉRON: © Eric Larradieu

C’est en 1599 qu’Anthony Holborne publie un important recueil de pièces à cinq parties pour les violes de gambe et autres instruments, à vrai dire, le premier recueil de danses édité en Angleterre. Virtuose du luth, il s’était aussi fait remarquer par sa maîtrise d’autres instruments comme la pandora et le cistre. Les danses sont principalement des Pavanes, des Gaillardes et des Allemandes, mais la caractéristique de ces pièces est qu’elles sont quasiment toutes nommées par des titres qui suggèrent des caractères bien évidents (The Funerals, The image of Melancholy, ) ou qui restent plus énigmatiques dont certains sont énoncés en espagnol (Hermoza) ou latin (Ecce quam bonum). Après l’enregistrement des Nymphe di Rheno de Johannes Schenck, réalisé avec Wieland Kuijken, François Joubert-Caillet réalise ici le premier enregistrement de son ensemble l’Achéron. Pour cet enregistrement, les violistes de l’Acheron ont pris soin d’utiliser des copies de violes de gambe anglaises du début du XVIIe siècle, caractérisées par de grandes longueur de cordes qui confèrent à ces instruments une « gravité » tout à fait remarquable. Certaines de ces violes ont d’ailleurs été construites spécialement pour cet enregistrement. Avec le soutien des luths, du cistre, de la pandore, du virginal et de l’ottavino (petite épinette sonnant à l’octave supérieure), ce consort de violes apporte une sonorité exceptionnelle et nouvelle à cet enregistrement.

RIC 339

1 CD

Date de parution : 11 février 2014 Temps total : 01:09:09

À cette occasion redécouvrez François JOUBERT-CAILLET & Wieland KUIJKEN (violes de gambe) dans Johannes SCHENCK, Le Nymphe di Rheno (RIC 336)

Ric339: Anthony HOLBORNE_ fr  

Anthony HOLBORNE The Fruit of Love

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you