{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

NOUVEAUTÉS 2020 // 1 WWW.OUTHERE-MUSIC.COM


OUTHERE MUSIC GROUP EST L’UN DES PRINCIPAUX PRODUCTEURS INDÉPENDANTS EN MUSIQUE CLASSIQUE ET CONTEMPORAINE. IL RÉUNIT LES LABELS MYTHIQUES ALPHA CLASSICS ET LINN RECORDS, MAIS AUSSI PLUSIEURS LABELS PLUS SPÉCIALISÉS COMME AEON, ARCANA, FUGA LIBERA, HATHUT RECORDS, OUTNOTE, PHI, RAMÉE, RICERCAR ET INSTINCT. PARCE QU’OUTHERE NOURRIT UNE PASSION INDÉFECTIBLE POUR LA QUALITÉ ET L’INNOVATION, IL EST DEVENU UNE INSTITUTION INCONTOURNABLE POUR LES ACTEURS DU MONDE MUSICAL.


L

A

B

E

L

Alpha Classics Outhere Music France

S 4 26

Ricercar 28 Linn Records

34

Arcana 40 Phi 48 Fuga Libera

50

RamĂŠe 56 Outnote 62 Instinct 66


ALPHA CLASSICS De la Renaissance à la musique du XXIe siècle, avec des talents nouveaux ou confirmés, Alpha s’engage sur des projets artistiques exigeants, ambitieux et souvent hors des sentiers battus.

Ancré dans la musique baroque qui a fait son histoire depuis 20 ans, le label français Alpha ouvre depuis quelques années ses portes à des répertoires et à des artistes d’horizons très divers. Alpha prend des risques en explorant des programmes hors des sentiers battus, sans oublier les nouveaux talents qui sont une priorité pour le label. Privilégiant le projet artistique et la relation sur la durée avec les musiciens, Alpha est en train de constituer une famille d’artistes de dimension internationale, mue par la même envie de liberté et d’excellence.

Alpha est aujourd’hui l’un des principaux producteurs indépendants de musique classique dans le monde, mais se considère toujours comme un artisan.


ORPHÉE AUX ENFERS // CHARPENTIER LA DESCENTE D’ORPHÉE AUX ENFERS, H. 488 ORPHÉE DESCENDANT AUX ENFERS, H. 471 (CANTATE)

VOX LUMINIS A NOCTE TEMPORIS

REINOUD VAN MECHELEN LIONEL MEUNIER

ALPHA 566 JANVIER 2020

Pour l’opéra français, le mythe d’Orphée s’est avéré aussi fondateur qu‘il l’a été en Italie. En 1684, Charpentier compose une œuvre à trois voix, Orphée descendant aux Enfers. Avec cette œuvre, singulière d’écriture comme de concision, Charpentier démontre son assimilation de l’art de Carissimi. Il s’agit d’une scène dramatique, semblable aux histoires sacrées du maître romain. Le texte, anonyme, narre la quête d’Orphée. La hautecontre lui prête son timbre élégiaque, un registre dans lequel excellait Charpentier, lui-même chanteur. En 1687, Charpentier crée sa seconde illustration du mythe, La Descente d’Orphée aux Enfers. Constituée de deux actes, on y devine le canevas d’un possible opéra. Le manuscrit nous est parvenu amputé d’un troisième acte où Orphée perdait sa dulcinée avant d’être dévoré par les Ménades. Si cette Descente d’Orphée a déjà été enregistrée à plusieurs reprises, l’Orphée de 1684 est une rareté et une magnifique découverte. Dans ces deux rôles qui semblent écrits pour lui, Reinoud van Mechelen est au sommet de son art, son ensemble A Nocte Temporis et celui de Lionel Meunier, Vox Luminis, étant en parfaite symbiose.

1 CD

BEETHOVEN

STRING QUINTETS OP. 29, 104 FUGUE OP. 137

WDR SYMPHONY ORCHESTRA COLOGNE CHAMBER PLAYERS

Avec cet enregistrement de musique de chambre composée par Beethoven à trois moments-clés de sa vie, Alpha démarre une collaboration avec la WDR de Cologne et ses différentes formations. La section des chambristes de l’orchestre s’approprie ici les quintettes pour cordses op. 29 (1801) et 104 (1817), reliant ainsi la période précoce et bouillonnante de Beethoven avec celle des préoccupations, du découragement et des angoisses résultant du conflit autour de la garde de son neveu Karl. Le disque est majestueusement complété par la Fugue, Op. 137 (1817).

ALPHA 585 JANVIER 2020

1 CD

5


BACH CONCERTOS POUR DEUX CLAVECINS BWV 1060, 1061, 1062 PRÉLUDE ET FUGUE BWV 552

OLIVIER FORTIN CLAVECIN EMMANUEL FRANKENBERG CLAVECIN ENSEMBLE MASQUES

ALPHA 572 JANVIER 2020

Très courante dans l’illustre famille Bach, la composition pour deux instruments à clavier trouve bien sûr son apothéose chez Johann Sebastian, dont certains concertos pour deux clavecins sont interprétés ici par Olivier Fortin et Emmanuel Frankenberg avec l’Ensemble Masques. Ces oeuvres, en particulier les concertos en do mineur, figurent parmi les plus appréciées du compositeur. Elles donnent à entendre une conception du concerto propre à Bach : plutôt qu’un dialogue entre plusieurs entités singulières, la pièce propose un entrelacs subtil de lignes mélodiques et brouille les parties solo et tutti en les faisant se répondre et se citer mutuellement, illustrant ainsi le principe d’harmonie cher au compositeur. Enfin, l’enregistrement par deux clavecins du Prélude et Fugue BWV 552, originellement composés pour l’orgue, s’inscrit dans la tradition des transpositions d’oeuvres de Bach du XIXe qui entendaient conférer à leur raffinement polyphonique une plus grande clarté.

1 CD

COMPOSITRICES À L’AUBE DU XXE SIÈCLE (LILI BOULANGER, CÉCILE CHAMINADE, AUGUSTA HOLMÈS...)

JULIETTE HUREL FLÛTE HÉLÈNE COUVERT PIANO

ALPHA 573 JANVIER 2020

Grandes complices à la scène comme au disque depuis longtemps, Juliette Hurel et Hélène Couvert célèbrent ici cinq compositrices françaises à l’aube du XXe siècle : Clémence de Grandval, comtesse et compositrice, est l’auteure d’une soixantaine de mélodies dont Saint-Saëns dira : « Elles seraient certainement célèbres si leur auteure n’avait pas le tort irrémédiable auprès de bien des gens d’être femme ». Augusta Holmès était admirée par Liszt, Wagner et Saint-Saëns. À l’occasion de l’Exposition Universelle de 1889, elle composa une œuvre monumentale, pour plus d’un millier de musiciens. Pendant ses études au Conservatoire, Mélanie Bonis tomba éperdument amoureuse d’un chanteur mais se maria à un riche industriel. Plus tard, elle reprit la composition et utilisait le pseudonyme Mel Bonis, laissant ainsi planer le doute sur son genre. Cécile Chaminade révéla très jeune des dons hors du commun. Bizet l’appelait d’ailleurs « Mon petit Mozart ». Lili Boulanger reçut ses premières leçons de musique de sa soeur Nadia, célèbre pédagogue. En 1913, à l’âge de 19 ans, elle fut la première femme à recevoir le Prix de Rome. Le mot « compositrice » était né !

1 CD

6


ARIANNA

SCARLATTI

L’ARIANNA (EBRA D’AMOR FUGGIA), H.242

HANDEL

AH CRUDEL, NEL PIANTO MIO

HAYDN

ARIANNA A NAXOS

KATE LINDSEY ARCANGELO JONATHAN COHEN

ALPHA 576 JANVIER 2020

Après un premier album consacré à Weill, Zemlinsky et Korngold (Alpha272), Kate Lindsey explore ici son autre répertoire de prédilection, la musique du XVIIIe siècle. Avec la complicité de Jonathan Cohen et d’Arcangelo, elle a enregistré trois cantates autour du mythe d’Ariane, abandonnée sur l’île de Naxos après avoir aidé Thésée à tuer le Minotaure de Crète en lui donnant une pelote de fil pour retrouver son chemin. Ebra d’amor fuggia d’Alessandro Scarlatti (1707) relate la fuite « enivrée d’amour » d’Ariane avec Thésée, et celle-ci exprime sa tendresse pour lui dans le magnifique air « Pur ti stringo ». La même année, le jeune Haendel compose sa cantate Ah crudel, nel pianto mio dont le sujet cette fois est un amant abandonné anonyme. En 1789, Joseph Haydn se tourne lui aussi vers Ariane pour une cantate dont il existe plusieurs orchestrations. Celle qui est enregistrée ici est de Sigismund Neukomm, élève de Haydn entre 1797 et 1804. Trois figures de l’amour déçu que la mezzo-soprano incarne avec passion.

1 CD

HAYDN2032 NO 8 « LA ROXOLANA »

SYMPHONIES 28, 43 « MERKUR », 63 « LA ROXOLANA » (+ BARTÓK DANSES POPULAIRES ROUMAINES)

IL GIARDINO ARMONICO GIOVANNI ANTONINI DIRECTION

ALPHA 682 JANVIER 2020

Pour son huitième volume, Haydn2032 nous invite à un voyage musical qui suit la route des Balkans. Parmi les « classiques viennois », Joseph Haydn est certainement le compositeur le plus proche de la musique populaire, d’abord parce qu’il a grandi à la campagne et aussi car, contrairement à ses collègues qui travaillaient dans les centres urbains de la monarchie des Habsbourg, Haydn a côtoyé des Croates, des Roms et des Hongrois tout au long de sa vie. Ces influences sont omniprésentes dans sa musique, pour le plus grand plaisir du prince Nicolas Ier Esterházy et de ses invités, mais d’après certaines chroniques, pas du goût de nombreux théoriciens de la musique en Allemagne. Haydn donne à sa Symphonie n°63 en do majeur le titre de « La Roxelane », célèbre sultane qui fut au XVIe siècle l’épouse de Soliman le Magnifique après en avoir été l’esclave... Comme à son habitude, Giovanni Antonini, qui retrouve ici le Giardino Armonico, met en parallèle la musique de Haydn avec celle d’un autre compositeur. C’est bien naturellement Béla Bartók qui s’impose ici, avec ses Danses populaires roumaines, composées en 1917.

1 CD

7


BEETHOVEN

SONATAS OP. 106 & 111

FILIPPO GORINI PIANO

© Mat Hennek

Après un premier enregistrement des Variations Diabelli de Beethoven acclamé par la critique (Diapason d’Or, BBC, Guardian, Le Monde, etc. ) Filippo Gorini, disciple d’Alfred Brendel et lauréat du premier Prix et du Prix du public du concours Beethoven de Bonn en 2015, poursuit une carrière en pleine expansion. Il creuse ici son sillon beethovénien et s’attaque à la périlleuse sonate n°29 dite Hammerklavier, dont Beethoven lui-même disait qu’elle donnerait du fil à retordre aux générations futures, avant de graver la sonate n°32 qui, selon Thomas Mann, représentait l’achèvement et « l’adieu » de la forme sonate. ALPHA 591 JANVIER 2020

1 CD

BEETHOVEN COMPLETE SONATAS

KONSTANTIN LIFSCHITZ PIANO

ALPHA 584 FÉVRIER 2020

Dans un monde comme le nôtre, en proie à des forces centrifuges, même une œuvre monumentale comme les trentedeux sonates pour piano de Beethoven apparaît sous un jour nouveau. L’examen de la chronologie de leur composition révèle des parallèles fascinants : les sonates de l’opus 2 ont été publiées alors que la Révolution française se terminait – une vague de migration politique atteignit Vienne ainsi que le prince électeur Maximilien-François, frère de Marie-Antoinette et de l’empereur Joseph II, au service de qui se trouvait Beethoven à Bonn. Beethoven a donné forme musicale au triomphe et à la chute d’un tyran qui provoqua des guerres dans toute l’Europe et occupa Vienne. Après la conférence internationale sur la paix de 1815, il écrivit avec beaucoup d’énergie des œuvres d’une grande modernité, contre l’État policier émergent et sa culture postmoderne du divertissement. Konstantin Lifschitz applique des normes exigeantes pour faire entendre la dynamique musicale novatrice de ces œuvres. Musicalement indépendant, Lifschitz complète le cycle avec l’Allegretto WoO 53 et a beaucoup à dire malgré les modes passées et présentes. Le fait qu’il ait enregistré ce grand cycle pendant huit jours consécutifs fait de cet enregistrement un monument personnel.

10 CD

8


TARTINI CONCERTOS POUR VIOLON D44, 45, 56, 96… CHOUCHANE SIRANOSSIAN VIOLIN [NOUVELLE SIGNATURE]

VENICE BAROQUE ORCHESTRA ANDREA MARCON

© Franck Juery

Après plusieurs enregistrements avec Anima Eterna et Jos Van Immerseel, la violoniste française Chouchane Siranossian s’attaque à des concertos extrêmement virtuoses que peu de violonistes baroques osent affronter. Ses talents techniques et des partenaires idéaux pour ce répertoire – le Venice Baroque Orchestra et son chef rompu au style baroque italien, Andrea Marcon, lui permettent de relever le défi. Cet album sort alors qu’on célèbre le 250e anniversaire de la mort de Tartini en 2020. A noter un concerto en sol majeur totalement inédit, dont le manuscrit a récemment été retrouvé par la musicologue Margherita Canale.

ALPHA 596 FÉVRIER 2020

1 CD

BEETHOVEN

COMPLETE PIANO CONCERTOS VOL. 2 CONCERTOS 4 & 1 MARTIN HELMCHEN PIANO DEUTSCHES SYMPHONIE-ORCHESTER BERLIN ANDREW MANZE

ALPHA 575 FÉVRIER 2020

Les concertos pour piano de Beethoven représentent un témoignage précieux pour comprendre l’histoire de la pratique de cet instrument qui, au début du XIXe siècle, remplace définitivement le clavecin dans le cœur des compositeurs. Ainsi, on peut encore entendre l’influence galante de Mozart sur le premier concerto (1795-1800), tandis que le quatrième (18051806) révèle la personnalité introspective, à la fois nerveuse et généreuse d’un Beethoven au plus fort de sa maturité artistique. Dans le cadre de l’enregistrement de l’intégrale de ces concertos, le pianiste allemand Martin Helmchen interprète ici ces deux oeuvres contrastées en compagnie d’Andrew Manze et du Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin.

1 CD

9


BRIDGE | BRITTEN | DEBUSSY SONATES POUR VIOLONCELLE (+JANAČEK POHADKA [A FAIRYTALE])

TRULS MØRK CELLO

[NOUVELLE SIGNATURE]

HÅVARD GIMSE PIANO

© Johs Boe

Alpha est fier d’accueillir l’un des plus grands violoncellistes de notre temps, Truls Mørk, pour plusieurs enregistrements. À commencer par ce programme consacré à Bridge, Britten, Debussy et Janáček… un assortiment d’œuvres du XXe siècle qui permettent à cet amoureux de la musique de chambre de faire chanter son instrument (un Domenico Montagnana de 1723) et d’explorer les nombreuses nuances chromatiques de ces musiques. Si la Sonate de Frank Bridge (1913 - 1917) exprime l’angoisse d’un ardent pacifiste en période de guerre, celle de Debussy (1915) transporte l’auditeur dans un rêve aérien, tandis que le modernisme de Benjamin Britten alterne entre introversion et décomplexion sur sa pièce soliste en cinq mouvements (1961). Dans un registre plus narratif, le poème épique Pohádka de Janáček (1910) vient compléter ce programme pour lequel Truls Mørk retrouve un compatriote et vieux complice le pianiste norvégien Håvard Gimse.

ALPHA 560 FÉVRIER 2020

1 CD

SIBELIUS COMPLETE SYMPHONIES VOL. 2 SYMPHONY NO. 2 KING KRISTIAN II

GOTHENBURG SYMPHONY SANTTU-MATIAS ROUVALI DIRECTION

ALPHA 574 FÉVRIER 2020

Après le succès retentissant du volume 1 (Gramophone Editor’s Choice, Preis der Deutschen Schallplattenkritik, Diapason d’Or, Choc Classica, FFFF Télérama), l’intégrale des symphonies de Sibelius se poursuit avec l’orchestre symphonique de Göteborg et Santtu-Matias Rouvali, alors que sa carrière de chef explose et qu’il vient d’être nommé à la tête du Philharmonia Orchestra à Londres. Au tournant du XXe siècle, alors que la Finlande a du mal à s’affranchir du règne russe, les Sibelius affrontent plusieurs difficultés familiales dont la perte d’une de leurs filles, Kirsti, emportée par la fièvre typhoïde. La deuxième symphonie, écrite dans la tonalité brillante de ré majeur, semble marquée par les événements de la vie privée du compositeur, mais beaucoup de ses contemporains y voient malgré tout un manifeste politique ! En 1898, Sibelius compose la musique de scène de la pièce d’Adolf Paul, Le Roi Christian II, histoire de la chute du roi de Scandinavie (Danemark, Suède et Norvège) au XVIe siècle. La suite qui en est tirée fut jouée avec succès dans plusieurs villes d’Europe.

1 CD

10


LERA AUERBACH

72 ANGELS

NETHERLANDS CHAMBER CHOIR PETER DIJKSTRA RASCHÈR SAXOPHONE QUARTET

ALPHA 593 FÉVRIER 2020

« 72 Angels est une vaste composition pour chœur mixte et quatuor de saxophones. Elle est structurée en forme de soixante-douze préludes-évocations et un épilogue. Chaque prélude met en musique l’un des soixante-douze noms tirés d’une interprétation ésotérique de l’Exode. Les êtres angéliques, guides spirituels, énergies ou messagers supérieurs sont un thème courant qui traverse de nombreux systèmes de croyance de l’histoire humaine. [...] Mon intention pour 72 Angels est de me focaliser sur ce que partagent différentes cultures dans leurs traditions religieuses, spirituelles, ésotériques et mythologiques. Je souhaite mettre l’accent sur ce qui nous unit à travers des liens communs. Ces soixante-douze évocations célèbrent tous les anges, dans leurs variations aux multiples facettes. [...] Mon souhait est que chaque auditeur et musicien adopte son interprétation personnelle. » - Lera Auerbach

1 CD

Dirigées par Peter Dijkstra, ce sont les voix du Netherlands Chamber Choir qui donnent vie à ces anges, accompagnées du Raschèr Saxophone Quartet.

DRAGHI

EL PROMETEO

CHOEUR DE CHAMBRE DE NAMUR CAPPELLA MEDITERRANEA

LEONARDO GARCÍA ALARCÓN

ALPHA 582 MARS 2020

La partition originale d’El Prometeo est conservée à la bibliothèque Léopoldine de Vienne. Elle date de 1669 et il s’agit du premier opéra d’Antonio Draghi, compositeur et chanteur, notamment dans les opéras de Cavalli. Pour la première fois dans l’Histoire, un Italien compose sur un texte en espagnol. Le dernier acte d’El Prometeo a disparu. Mais puisque le livret de cet acte a lui été conservé, Leonardo García Alarcón a décidé d’en réécrire totalement la musique. « Je me suis immergé dans la musique de Draghi pour comprendre son style, les intervalles qu’il favorise, le type de mélodie qu’il compose et le type de basse continue qu’il affectionne, pour tenter de faire une partition qui soit digne de lui. J’espère donc que ce troisième acte sera à la hauteur de sa musique, de ses intentions et de sa création ! » dit le chef argentin qui, à la tête d’une brillante distribution (Fabio Trümpy, Mariana Florès, Giuseppina Bridelli, Scott Conner, Borja Quiza, Zachary Wilder, Ana Quintans) fait revivre cet opéra baroque en castillan, l’occasion de montrer son amour pour sa langue natale, « une langue absolument musicale » !

2 CD

11


ERKKI-SVEN TÜÜR

SYMPHONIE N°9 « MYTHOS »

ESTONIAN FESTIVAL ORCHESTRA PAAVO JÄRVI

ALPHA 595 MARS 2020

Compositeur estonien né en 1959, Erkki-Sven Tüür écrit une musique qui se caractérise par une intense transformation énergétique. L’approche intuitive et rationnelle est synthétisée dans un système organique complet. Il est l’auteur de neuf symphonies, de dix concertos, de nombreuses œuvres de musique de chambre et d’un opéra. Dédiée à son compatriote Paavo Järvi et composée à l’occasion du 100e anniversaire de la République estonienne en 2018, la Neuvième Symphonie de Tüür dite « Mythos » est associée, selon le compositeur, à ces mythes qui naissent des nations et de la manière dont elles ont acquis leur indépendance. Il traite également de la longue histoire des peuples finno-ougriens… Paavo Järvi et son Estonian Festival Orchestra enregistrent la première mondiale de cette œuvre, ainsi que The Incantation of Tempest (Ormiloits, 2004), dédiée au compositeur estonien Veljo Tormis et Sow the Wind, composée en 2015, inspirée des « rafales » et des « tourbillons » climatiques…

1 CD

RESOUND BEETHOVEN VOL. 8 SYMPHONIES NOS 5 & 6 « PASTORAL » ORCHESTER WIENER AKADEMIE MARTIN HASELBÖCK

ALPHA 479 MARS 2020

L’Orchestre de la Wiener Akademie et son chef Martin Haselböck poursuivent la série Resound Beethoven, sur instruments d’époque, en respectant scrupuleusement l’implantation de l’orchestre d’il y a 200 ans. Le volume 8, dernier de la série, est consacré à deux œuvres emblématiques toutes deux dédiées au prince Franz Joseph Maximilian Lobkowitz et au comte Andreï Kirilovitch Razoumovski : les symphonies 5 et 6. Chacune de ces symphonies a hérité d’un nom qui lui est propre. Si la Symphonie n° 5 est parfois appelée « Symphonie du destin » pour des raisons plus ou moins avérées, Beethoven a lui-même appelé la Symphonie n° 6 « Pastorale », l’inscrivant dans le célèbre genre de la pastorale tout en lui donnant une nouvelle ampleur. L’Orchestre de la Wiener Akademie enregistre ces deux œuvres dans la Landhaus Saal du Palais Niederösterreich, salle préférée de Beethoven. De 1819 à 1827, les neuf symphonies de Beethoven y sont exécutées dans le cadre des « Concerts spirituels » fondés par Franz Gebauer et c’est dans ce palais que débutera la révolution autrichienne de 1848.

1 CD

12


PERGOLESI

STABAT MATER

LEO

BEATUS VIR

PORPORA

SALVE REGINA

© Sandrine Expilly

SANDRINE PIAU CHRISTOPHER LOWREY LES TALENS LYRIQUES CHRISTOPHE ROUSSET

ALPHA 449 MARS 2020

Complices de longue date, Sandrine Piau et Christophe Rousset ont maintes fois interprété, ensemble ou séparément, ce Stabat Mater, œuvre emblématique du répertoire napolitain du XVIIIe siècle. Enregistrer ce graal de la musique sacrée leur était donc naturel. Complice plus récent mais régulier des Talens Lyriques, le contre-ténor américain Christopher Lowrey (que l’on retrouve dans un autre disque Alpha consacré à Monteverdi, Alpha 216) s’est joint à eux. Le programme est complété par un Beatus vir de Leonardo Leo (1694-1744) interprété par Sandrine Piau et un Salve Regina de Nicola Porpora (16861768) pour alto, deux œuvres totalement inconnues par deux compositeurs très célèbres à l’époque, Porpora ayant par exemple été le professeur de chant de Farinelli et le maître de Haydn… Christophe Rousset trouve dans ces musiques « Une expression de la piété très méridionale, très épicée, ou l’on passe des pleurs aux rires assez rapidement ». Sandrine Piau voit chez Leo « une élégance du style, une certaine distance dans la douleur. »

1 CD

UNSUK CHIN

PARAMETASTRING, WITH ELECTRONICS

BEETHOVEN

QUATUOR À CORDES OP. 18 N° 1 EN FA MAJEUR

BRIDGE

NOVELLETTEN

ESMÉ QUARTET

© DR

Dans le cadre de la collection créée en collaboration avec l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence, Alpha soutient les nouveaux talents. Fondé en 2016, le quatuor Esmé est composé de quatre musiciennes coréennes. Basées en Allemagne, elles ont reçu les conseils de Günter Pichler de l’Alban Berg Quartett et de Heime Müller de l’Artemis Quartett entre autres… Lauréates du Prix HSBC de l’académie du Festival d’Aix, elles ont également remporté le Wigmore Hall International String Quartet Competition à Londres. Elles présentent ici un programme qui mêle musique classique et musique contemporaine : le premier quatuor à cordes de Beethoven côtoie la pièce ParaMetaString, un quatuor « avec bande magnétique » que le Kronos Quartet commanda à leur compatriote Unsuk Chin en 1996. Les Novelletten du compositeur anglais Frank Bridge (1904) font office de liant entre ces deux œuvres et contribuent également à dresser un aperçu de ce que la musique de chambre a fait de mieux ces 200 dernières années.

ALPHA 590 MARS 2020

1 CD

13


LA PASSIONE

GRISEY

QUATRE CHANTS POUR FRANCHIR LE SEUIL

NONO

DJAMILA BOUPACHA

HAYDN

SYMPHONIE N°49 « LA PASSIONE »

© Marco Borggreve

BARBARA HANNIGAN LUDWIG ORCHESTRA

ALPHA 586 MARS 2020

Le point de départ du troisième enregistrement que Barbara Hannigan réalise pour Alpha est une œuvre de Gérard Grisey (1946-1998) qui lui tient particulièrement à cœur : « J’ai conçu les Quatre Chants pour franchir le seuil, écrit le compositeur, comme une méditation musicale sur la mort en quatre volets : la mort de l’ange, la mort de la civilisation, la mort de la voix et la mort de l’humanité. (…) Les textes choisis appartiennent à quatre civilisations (chrétienne, égyptienne, grecque, mésopotamienne) et ont en commun un discours fragmentaire sur l’inéluctable de la mort. » Luigi Nono (1924-1990) est un compositeur engagé. Saisissante monodie, véritable cri déchirant pour soprano solo, Djamila Boupacha – dont Picasso a également fait un portrait au fusain – était une combattante algérienne, torturée par des parachutistes français pendant la guerre. Toujours en « chanté/dirigé » avec ses amis du Ludwig Orchestra, Barbara Hannigan complète ce dyptique du XXe siècle avec une symphonie classique du maître du genre, Joseph Haydn, qui lui aussi traite du thème de la Passion et dont elle donne une interprétation très intense et très personnelle…

1 CD

HAYDN2032

LA CRÉATION

CHOR DES BAYERISCHEN RUNDFUNKS IL GIARDINO ARMONICO GIOVANNI ANTONINI

© DR

Avec le label Alpha, Giovanni Antonini se consacre depuis plus de cinq ans à l’enregistrement de l’intégrale des symphonies de Joseph Haydn. La série d’enrichit d’un autre monument du compositeur autrichien : Die Schöpfung (La Création), enregistré en 2019 avec le Chœur de la Radio bavaroise et son orchestre Il Giardino Armonico. Ce grand oratorio fut inspiré par ceux de Haendel, joués par de grands ensembles et entendus par Haydn lors de ses visites en Angleterre. La Création, composée entre septembre 1796 et avril 1798, lui demanda un investissement colossal, si bien qu’il en tomba même malade juste après sa première exécution ; mais l’œuvre connut un immense succès. La mariage entre le chœur bavarois, si familier de ce chef-d’œuvre et les musiciens baroque du Giardino Armonico fonctionne à merveille, avec un trio vocal composé de solistes de premier plan : Anna Lucia Richter, Maximilian Schmitt et Florian Boesch.

ALPHA 567 MARS 2020

2 CD

14


STRADELLA

SAN GIOVANNI BATTISTA

LE BANQUET CÉLESTE DAMIEN GUILLON

ALPHA 579 MARS 2020

Compositeur à la vie dissolue qui finit poignardé à Gênes, Stradella laisse pourtant une empreinte forte dans l’histoire de la musique. Il est à la croisée des chemins et des époques, à la croisée du théâtre lyrique et du drame sacré, puisque se rencontrent dans sa production, et tout particulièrement dans Saint Jean-Baptiste, le grand oratorio romain hérité de Carissimi et l’opéra vénitien de Cavalli. Stradella est proche aussi de la génération suivante, celle des Scarlatti et de Haendel. Sa musique se caractérise par une vivacité, une expressivité, une humanité profonde. Si l’œuvre avait remporté un véritable succès à sa création en 1675, c’est en 1949 seulement que Saint Jean-Baptiste fut exhumé des bibliothèques où dormaient les partitions. L’événement se passait à Pérouse et le rôle de Salomé était tenu par Maria Callas. (d’après A. Surrans).

1 CD

DIEGO ORTIZ TRATTADO DE GLOSAS (LIVRE II)

BRUNO COCSET LES BASSES RÉUNIES GUIDO BALESTRACCI

ALPHA 563 MARS 2020

Né à Tolède, Diego Ortiz publie à Rome en 1553 le « Trattado de Glosas ». Il réside alors à Naples au service de Ferdinand Alvare de Tolede, duc d’Albe et vice-roi de Naples. Cette région vit sous la riche influence de l’Espagne. Publié simultanément en espagnol et en italien, ce traité se révèle tout d’abord un témoignage précieux de l’art instrumental espagnol. Le deuxième livre du Trattado de Glosas est joué ici dans son intégralité, Bruno Cocset et Guido Balestracci alternant les Recercadas. En contrepoint de ce corpus mêlant inventivité et virtuosité, viennent s’ajouter de courtes pièces de compositeurs emblématiques du siècle d’or en Espagne, contemporains d’Ortiz : Antonio de Cabezón, Luis de Milán et Tomás Luis de Victoria. Le travail de relecture de ce répertoire est intimement lié à la redécouverte d’instruments disparus et recréés pour l’occasion : inspirées des luthiers Gasparo da Salò et Domenico Russo, des peintures du maître espagnol El Greco, de gravures apparaissant dans la Regola rubertina (Ganassi) et de rares instruments hélas « restaurés », cinq violes ont été fabriquées spécialement par le luthier Charles Riché.

1 CD

15


COFFRETS Alpha poursuit l’exploration de son catalogue et propose cette année encore une grande variété de combinaisons. Après un coffret regroupant les bijoux de l’époque baroque (Les Maîtres du Baroque - Alpha 372), le piano est mis à l’honneur. Le coffret Les Maîtres du piano regroupe 10 CD à travers lesquels de grands interprètes contemporains (Nelson Goerner, Alexander Lonquich, François-Frédéric Guy, Eric Le Sage, Edna Stern, Anna Vinnitskaya) retracent trois siècles de création pianistique, de Bach à Chostakovitch, en passant par Beethoven, Schubert, Schumann, Liszt, Chopin, Brahms, Rachmaninov et Debussy. Le piano sera également au cœur d’un coffret 7 CD consacrés aux enregistrements d’Alexei Lubimov. Pianoforte, piano, piano préparé... le musicien russe s’est illustré dans tous les répertoires. Enfin, pour célébrer les 250 ans de la naissance Beethoven, le coffret Beethoven Rediscovered met en lumière 16 CD permettant de redécouvrir ses symphonies, ses concertos, ses sonates, sur instruments d’époque, pianoforte etc.

DATE DE SORTIE : MARS 2020

ALPHA 443

10 CD

ALPHA 598

ALPHA 570

16 CD

7 CD

16


AKOE TARACEA

© DR

Les débuts de l’ensemble Taracea sont un pont entre le passé et le présent. Le trio basé à Madrid a pour projet artistique de mélanger musique ancienne, jazz et improvisation. Son fondateur Rainer Seiferth, instrumentiste allemand qui vit en Espagne, joue ici la vihuela, homologue espagnol du luth Renaissance. Belén Nieto est un spécialiste des flûtes, collaborateur régulier des ensembles de Jordi Savall. Le contrebassiste Miguel Rodrigáñez est à l’aise dans le jazz, le flamenco et la musique classique. S’il existe un mouvement pour la nouvelle musique ancienne, Michel Godard est l’un de ses fondateurs. Le virtuose français du serpent se fond parfaitement dans le groupe. Les percussions de David Mayoral sur zarb, riq ou darbuka, combinent Orient et Occident… La jeune chanteuse et percussionniste espagnole Isabel Martín interprète ici une chanson du compositeur espagnol de la Renaissance, Juan del Encina. Cet album s’appelle « Akoé » - « L’écoute » en grec ancien : chacun des musiciens apporte son propre son, ses idées et devient partie intégrante d’une toile inséparable.

ALPHA 597 1 CD MARS 2020

PARADISE LOST PURCELL, FAURÉ, MESSIAEN, STRAVINSKY, WOLF, DEBUSSY, BRAHMS, REIMANN, BRITTEN, RAVEL, RACHMANINOV, SCHUMANN, SCHUBERT, WAGNER, SCHUMANN, EISLER, MAHLER, CRUMB, IVES, BERNSTEIN...

ANNA PROHASKA SOPRANO JULIUS DRAKE PIANO

ALPHA 581 AVRIL 2020

La gestation de ce projet a duré deux ans. Anna Prohaska et Julius Drake ont finalement cristallisé leurs recherches autour du thème d’Ève, du Paradis, du bannissement… Certaines mélodies se sont imposées d’elles-mêmes, comme Paradis de Fauré, où Dieu apparaît à Ève et lui demande de donner un nom à chaque fleur et chaque animal ou Sleep, Adam, sleep de Purcell autour du thème de la Genèse. Mais Anna Prohaska tenait aussi à illustrer le cliché de la femme ayant amené le péché originel au monde et son statut de tentatrice qui égare l’homme de son droit chemin, comme dans Salamander de Brahms, Die Bekehrte de Wolf ou l’Air du Feu de Ravel. Dans Das Paradies und die Peri, Schumann évoque le souvenir des plaines couvertes de rose de la Syrie. Bernstein nous transporte lui aussi dans le désert avec Silhouette… Chef-d’œuvre du poète du XVIIe siècle John Milton, Paradise Lost a inspiré Charles Ives et Benjamin Britten, qu’on retrouve dans ce programme très riche qui nous invite au voyage et à la réflexion.

1 CD

17


STRAUSS

ALSO SPRACH ZARATHUSTRA, OP.30 DON JUAN, OP.20 TILL EULENSPIEGELS LUSTIGE STREICHE, OP.28

NDR ELBPHILHARMONIE ORCHESTRA ’ KRZYSZTOF URBANSKI

ALPHA 413 AVRIL 2020

L’imitation des roulements de tonnerre, des hurlements du vent et du bêlement des moutons est-elle une forme de composition musicale digne de ce nom ? Peut-on prendre au sérieux un musicien qui se vante d’être capable de « mettre en musique, au besoin, un menu de restaurant » ? Tel était le genre de questions qu’a dû se poser Richard Strauss, l’un des compositeurs les plus virtuoses de ce qu’on appelle « musique à programme ». Sa réponse : « Je suis un musicien de la tête aux pieds, pour moi, tous les “programmes” ne sont que des incitations à inventer de nouvelles formes, rien d’autre ». L’orchestre de la NDR, sous la direction de Krzysztof Urbański, a choisi de consacrer ce sixième enregistrement chez Alpha Classics à trois des plus célèbres poèmes symphoniques de Richard Strauss : Also sprach Zarathustra, Op.30 - Till Eulenspiegels lustige Streiche, Op.28 & Don Juan, Op.20.

1 CD

BEETHOVEN COMPLETE CELLO SONATAS VARIATIONS

NICOLAS ALTSTAEDT VIOLONCELLE

[NOUVELLE SIGNATURE]

ALEXANDER LONQUICH PIANO

© Marco Borggreve

Ce cycle est passionnant car il couvre toutes les périodes du compositeur allemand, depuis sa jeunesse jusqu’à la maturité, avec des références à Bach dans l’Op. 69 et dans l’Op. 102 No. 2 et un langage particulièrement innovant d’une incroyable modernité… Pour cette intégrale accompagnée des Variations sur un thème de Judas Maccabaeus de Haendel et sur un thème de La Flûte enchantée de Mozart, Nicolas Altstaedt a tenu à enregistrer sur un instrument avec cordes en boyau, un Guadagnini de Piacenza de 1749, ainsi qu’un archet classique. Quant à Alexander Lonquich, fidèle d’entre les fidèles puisqu’ils ne se sont plus quittés depuis le jour où Altstaedt a remplacé au pied levé son maître Boris Pergamenschikow pour un concert des sonates de Beethoven avec Lonquich au Beethovenfest de Bonn en 2004, il joue un pianoforte Graf de 1826. La combinaison de ces instruments permet une balance très équilibrée et des couleurs exceptionnelles. Cet enregistrement est le premier que Nicolas Altstaedt effectue pour Alpha en soliste, d’autres suivront, dans des genres très différents, l’éclectisme étant la marque de ce musicien parmi les plus prometteurs de la nouvelle génération.

ALPHA 577 AVRIL 2020

2 CD

18


CHAMBER MUSIC

HARMONIEUSES DISSONANCES (ERIC MONTALBETTI)

CHRISTIAN TETZLAFF ALEXANDRE VORONTSOV DELPHINE HAIDAN PIERRE GÉNISSON SOLISTES DE L’ENSEMBLE INTERCONTEMPORAIN QUATUOR LES DISSONANCES

ALPHA 583 AVRIL 2020

Harmonieuses Dissonances : c’est le titre du Quatuor à cordes qui clôt ce deuxième album d’Eric Montalbetti, mais surtout l’énonciation de l’enjeu même des compositions réunies ici : partir d’éléments hétérogènes, à l’instar de la diversité des personnes que nous pouvons connaître, ou des humeurs et des pensées qui nous traversent, mais dont la rencontre ou la confrontation, l’organisation ou le parcours commun, vise à trouver le sens d’une vie qu’on espère, au final, harmonieuse. Depuis le premier album de ses solos paru en 2016, Eric Montalbetti a eu la chance d’entendre 17 de ses partitions prendre vie grâce à quelques merveilleux interprètes en France, Allemagne, PaysBas, Roumanie, Espagne… aussi bien qu’en Asie au Japon et en Corée. Deux Duos, dont un Hommage à Matisse, un Trio et un Quatuor ont ainsi été créés et enregistrés par Christian Tetzlaff & Alexandre Vorontsov, Delphine Haidan & Pierre Génisson, les solistes de l’Ensemble intercontemporain et le Quatuor Les Dissonances.

1 CD

FRANCK BY FRANCK SYMPHONIE EN RÉ MINEUR CE QU’ON ENTEND SUR LA MONTAGNE © Christophe Abramowitz Radio France

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE MIKKO FRANCK

ALPHA 561 AVRIL 2020

Certains mélomanes connaissent Ce qu’on entend sur la montagne, poème symphonique de Liszt inspiré de Victor Hugo. Mais qui sait que César Franck, dix ans plus tôt, s’était inspiré du même poème ? C’est cette partition de jeunesse qu’a enregistrée l’Orchestre Philharmonique de Radio France, sous la direction de Mikko Franck. Ils y associent la célèbre Symphonie en ré mineur : dédiée à Henri Duparc, cette œuvre fut créée, sans grand succès, en 1889. Même si elle est assez connue aujourd’hui, on l’entend finalement assez peu et c’est bien dommage car elle a vraiment tout d’un chef-d’œuvre : inspiration mélodique et harmonique, orchestration raffinée, variété des climats, intelligence de la construction… Deux œuvres de Franck... by Franck ! Cet album inaugure la collaboration entre Alpha et l’Orchestre Philharmonique de Radio France qui portera sur des répertoires très différents.

1 CD

19


NUITS VÉRONIQUE GENS SOPRANO I GIARDINI

SHUICHI OKADA & PABLO SCHATZMAN VIOLONS LÉA HENNINO ALTO PAULINE BUET VIOLONCELLE DAVID VIOLI PIANO

© Sandrine Expilly

Symbiose entre l’art du poète et celui du compositeur, la mélodie française est devenue le fleuron des salons de la Belle Époque. Regroupant quatuor à cordes et piano autour du chanteur, la Chanson perpétuelle de Chausson, le Nocturne de Lekeu et La Bonne Chanson de Fauré oscillent entre intimité chambriste et ambitions orchestrales. Au delà de ces pages pionnières et célèbres, le programme proposé par le Palazzetto Bru Zane revendique le retour à l’art de la transcription si cher au XIXe siècle et souhaite élargir le répertoire pour voix, cordes et piano afin de mettre en lumière quelques pépites oubliées. On retrouve ainsi Hahn, Berlioz, Saint-Saëns, Massenet, La Tombelle, Ropartz, Louiguy et Messager, avec comme fil conducteur les émois de l’abandon nocturne : charmes du crépuscule, voyage des songes, terreur du cauchemar ou ivresse de la fête… Les arrangements ont été réalisés par Alexandre Dratwicki à la manière du XIXe siècle. Si le programme se termine par La Vie en rose, c’est bien un kaléidoscope de toutes les couleurs des sentiments humains qui est proposé ici. Avec l’étoffe des cordes et du piano, il présente sous un jour nouveau l’art de diseuse incomparable de Véronique Gens.

ALPHA 589 MAI 2020

1 CD

LE SECRET DE MONSIEUR MARAIS VITTORIO GHIELMI IL SUONAR PARLANTE ORCHESTRA

ALPHA 453 AVRIL 2020

Entre 1680 et 1728, Marin Marais amena à la perfection les « pièces de viole ». Enseignant « acharné », il fut aussi l’éditeur de sa propre musique et inventa des signes spéciaux pour indiquer certains ornements pour la viole. Dans le cadre de ses recherches au Mozarteum de Salzbourg, le gambiste italien Vittorio Ghielmi a étudié ces codes manuscrits, de la main de Marais même où de ses élèves directs. « Cela m’a amené à une nouvelle vision de la musique française baroque, qui ne s’applique pas seulement à la viole de gambe, mais aussi au chant et à la musique d’orchestre. Ces signes révèlent la technique du jeu en action. Contrairement aux descriptions statiques des traités de l’époque, on a l’impression de voir des ‘vidéos’ didactiques. » Cet album, entièrement dédié à la musique de Marais, alterne les récits à la viole, avec des pièces orchestrales, le tout relu à la lumière de la nouvelle découverte des « codes » de Monsieur Marais. Vittorio Ghielmi possède, outre des violes parisiennes de l’époque, une viole du fameux luthier Michel Colichon (ami de Sainte-Colombe, maître de Marais), faite à Paris en 1688. Seules deux des cinq violes de Colichon ayant survécu sont jouables.

1 CD

20


BEETHOVEN

SONATES OP.10/3, OP. 13 “PATHÉTIQUE”, OP.14/1, OP. 27/2 “MONDSCHEIN”, OP. 51/2, OP. 51/3, OP. 14/2, OP. 26, OP.129 “ALLA INGHARESE”, OP. 28 “PASTORALE”

JOS VAN IMMERSEEL PIANO

ALPHA 594 MAI 2020

Grande figure du pianoforte, Jos Van Immerseel a conçu un programme articulé autour de la musique composée par Beethoven pour un piano viennois de cinq octaves. On y retrouve les grandes pièces pour clavier de la première période viennoise de Beethoven, notamment celles qui ont vu le jour entre 1795 et 1804. Pour cet enregistrement, le pianiste flamand est parti des manuscrits autographes du compositeur ou des premières éditions publiées peu après leur composition. Il s’est également inspiré de la toute nouvelle édition critique de Jonathan Del Mar (Bärenreiter-Verlag, Kassel, 2017-18). Les écrits de Carl Czerny, l’un des « élèves » les plus importants de Beethoven, ont également constitué une source d’informations très importante. Toujours très attentif aux instruments choisis, Jos Van Immerseel a opté pour un piano à queue viennois de cinq octaves de Christopher Clarke, magnifique copie facsimile construite en 1988 d’un piano à queue Walter, que Beethoven avait lui-même choisi en 1802 parmi la soixantaine de facteurs de piano viennois de l’époque.

3 CD

ARMIDE 1778 LULLY | L.-J. FRANCOEUR VÉRONIQUE GENS, REINOUD VAN MECHELEN, TASSIS CHRISTOYANNIS, CHANTAL SANTON-JEFFERY, KATHERINE WATSON, ZACHARY WILDER… CHŒUR ET ORCHESTRE DU CONCERT SPIRITUEL HERVÉ NIQUET

© Julien Mignot

Créée en 1686, Armide est le dernier ouvrage commun de Lully et du poète Philippe Quinault. Il devient aussitôt un pilier du répertoire et n’est retiré de l’affiche qu’en 1766, écarté pour une nouvelle vague de compositeurs, Philidor, Grétry, Gossec et bientôt Gluck… Quelques tentatives pour restaurer le goût ancien permettent d’entendre à nouveau des œuvres comme Persée, remontée en 1770 (et enregistrée par Hervé Niquet, ALPHA 967). Mais ces ouvrages sont profondément remaniés afin de mettre en valeur les instrumentistes de l’orchestre et de les adapter aux chanteurs du moment. C’est dans ce contexte que s’inscrit la fascinante Armide, inédite, qui sommeille à la Bibliothèque nationale depuis plus de deux siècles. Les retouches sont de Louis-Joseph Francœur, neveu du célèbre François Francœur, l’un des musiciens officiels de la cour de Louis XV. Plus qu’une recréation, l’enregistrement d’Armide dans sa version de 1778, réalisé à l’Opéra royal du Château de Versailles en collaboration avec le Centre de musique baroque de Versailles est bel et bien une création, puisqu’aucune page n’en a jamais été jouée. Il permet d’appréhender un siècle de musique française par le biais de ses usages et de ses idées.

ALPHA 973 MAI 2020

2 CD

21


EN DUO TELEMANN CONCERTO EN RÉ MINEUR POUR 2 CHALUMEAUX ET CORDES

STAMITZ CONCERTO N° 4 POUR DEUX CLARINETTES

MENDELSSOHN KONZERTSTÜCKE NOS 1 & 2 & DUOS DE TELEMANN & C. P. E. BACH

MICHEL PORTAL & PAUL MEYER CLARINETTE ORCHESTRE DE CHAMBRE DE WALLONIE

© DR

Clarinettiste mythique et musicien à la croisée du classique, du jazz ou de la musique de films, Michel Portal retrouve Paul Meyer, autre ambassadeur d’exception de la clarinette dans le monde et ami de toujours. Côte à côte et accompagnés par l’Orchestre de Chambre de Wallonie, ils proposent un programme permettant à leur complicité de s’exprimer au grand jour, qu’il s’agisse d’un répertoire baroque, galant ou romantique. Ainsi, au Concerto en ré mineur pour 2 chalumeaux et cordes de Telemann est adjoint le Concerto n°4 pour deux clarinettes de Carl Stamitz, tandis que les Konzertstücke n°1 & 2 de Mendelssohn répondent à d’autres duos de Telemann et de C.P.E. Bach. Chaque œuvre constitue un calme dialogue dont les mots sont des notes, témoignage sensible de deux parcours exceptionnels.

ALPHA 415 MAI 2020

2 CD

RESOUND BEETHOVEN

COMPLETE SYMPHONIES

ORCHESTER WIENER AKADEMIE MARTIN HASELBÖCK

Au fil des huit enregistrements parus chez Alpha, l’orchestre de la Wiener Akademie, dirigé par Martin Haselböck, a suivi son objectif d’enregistrer l’intégrale des symphonies de Beethoven sur instruments d’époque, dans les lieux mêmes de leurs créations, en respectant scrupuleusement l’implantation de l’orchestre d’il y a 200 ans. Les symphonies nous entraînent dans la Vienne du XIXe siècle, nous faisant visiter les Palais Lobkowitz, Hofburg et Niederösterreich, ainsi que l’Académie autrichienne des sciences et le Theater in der Josefstadt. ALPHA 480 JUIN 2020

5 CD

22


VIENNE 1900 DAISHIN KASHIMOTO VIOLON EMMANUEL PAHUD FLÛTE PAUL MEYER CLARINETTE ZVI PLESSER VIOLONCELLE ÉRIC LE SAGE PIANO

© DR

Partenaires privilégiés depuis des années, les virtuoses de haut vol que sont Daishin Kashimoto (violon), Emmanuel Pahud (flûte), Paul Meyer (clarinette), Zvi Plesser (violoncelle) et Éric Le Sage (piano) se sont réunis dans le cadre du Festival de musique de chambre de Salon de Provence pour enregistrer ce programme consacré aux compositeurs viennois du début du XXe siècle. Les plus célèbres et les plus novateurs parmi ceux-ci sont mis à l’honneur : Schoenberg avec sa Kammersymphonie n°1, Mahler et ses deux lieder pour flûte et piano, ainsi que le trio de Zemlinsky et plusieurs pièces de Berg. Un disque sur lequel sont condensés à la fois l’épuisement d’un siècle romantique révolu et les promesses avant-gardistes d’un monde moderne à construire…

ALPHA 588 JUIN 2020

2 CD

MAHLER SYMPHONIE N° 7

ORCHESTRE NATIONAL DE LILLE ALEXANDRE BLOCH

ALPHA 592 JUIN 2020

À la tête de l’Orchestre National de Lille depuis 2016, Alexandre Bloch a choisi de consacrer toute une saison de concerts aux symphonies de Mahler, dont la 7e (1904-1905) est la plus rarement enregistrée. Un traitement injuste car cette œuvre surnommée a posteriori « Le Chant de la Nuit » témoigne tout autant que les autres symphonies de la grandiloquence métaphysique qui habitait le compositeur autrichien lors de sa gestation. De l’Adagio lugubre du premier mouvement au tonitruant Rondo clôturant la pièce, Alexandre Bloch et son orchestre parviennent à nous faire passer de l’angoisse du crépuscule aux extases de l’aurore.

1 CD

23


ALPHA COLLECTION VI : 14 NOUVEAUX TITRES RÉÉDITÉS Après le succès des collections Rouge, Jaune, Bleue, Rose et Blanche (au total 70 rééditions) qui ont remis sous les feux des projecteurs les perles des catalogues Alpha et Zig Zag, voici 14 nouveaux titres qui permettent de retrouver d’autres trésors du baroque ainsi que des raretés. Quatorze rééditions interprétées par les meilleurs musiciens du genre ; la plupart de ces disques ont reçu une ou plusieurs récompenses à leur sortie. De vrais livrets accompagnent les disques, avec un texte de présentation en trois langues (français, anglais, allemand). Des photographes de tous horizons viennent illustrer les couvertures de la série, avec cette fois comme fil conducteur, la couleur verte… SORTIE : JUIN 2020

- ALPHA 609 JOHANN SEBASTIAN BACH - SONATES EN TRIO, BWV 525-530 - BENJAMIN ALARD - ALPHA 610 JOHANN SEBASTIAN BACH - SONATES ET PARTITAS, BWV 1001-1006 - AMANDINE BEYER - ALPHA 611 GIOVANNI BONONCINI - LA NEMICA D’AMORE FATTA AMANTE - ADRIANA FERNÁNDEZ, MARTIN ORO, FURIO ZANASI, ENSEMBLE 415, CHIARA BANCHINI - ALPHA 612 PHILIPP HEINRICH ERLEBACH - ZEICHEN IN HIMMEL - VICTOR TORRES, STYLUS PHANTASTICUS - ALPHA 613 ANTOINE FÉVIN - REQUIEM D’ANNE DE BRETAGNE - DOULCE MÉMOIRE, DENIS RAISIN DADRE - ALPHA 614 GIROLAMO FRESCOBALDI - CANZONI - BRUNO COCSET, LES BASSES RÉUNIES - ALPHA 615 LA BELLA NOEVA - MARCO BEASLEY, GUIDO MORINI - ALPHA 616 CLAUDE LEJEUNE- MOTETS POUR LE CULTE CATHOLIQUE ET PSAUMES PROTESTANTS - LES PAGES ET LES CHANTRES DU CENTRE DE MUSIQUE BAROQUE DE VERSAILLES, OLIVIER SCHNEEBELI - ALPHA 617 MARIN MARAIS - LA RÊVEUSE ET AUTRES PIÈCES DE VIOLE - SOPHIE WATILLON, FRIEDERICKE HEUMANN, XAVIER DÍAZ, EVANGELINA MASCARDI, LUCA GUGLIELMI - ALPHA 618 W. A. MOZART - SERENATA NOTTURNA K239, CASSATION K63, CONCERTONE K190 - ENSEMBLE 415, CHIARA BANCHINI - ALPHA 619 ALESSANDRO SCARLATTI - SONATES, NAPLES, 1685 - OLIVIER CAVÉ - ALPHA 620 ANTONIO VIVALDI- GLORIA MAGNIFICAT - LE CONCERT SPIRITUEL, HERVÉ NIQUET - ALPHA 621 J. P. VON WESTHOFF - SONATES POUR VIOLON ET BASSE CONTINUE - DAVID PLANTIER, LES PLAISIRS DU PARNASSE - ALPHA 622 J. D. ZELENKA - I PENITENTI AL SEPOLCHRO DEL REDENTORE, ZWV 63 - COLLEGIUM 1704, COLLEGIUM VOCALE 1704, VÁCLAV LUKS

24


FRANZ SCHUBERT

OCTUOR POUR CORDES ET VENTS EN FA MAJEUR

RAPHAËL MERLIN

PASSAGE ÉCLAIR [WORLD PREMIERE / CRÉATION]

PIERRE FOUCHENNERET, SHUICHI OKADA, MARC DESMONS, YAN LEVIONNOIS, YANN DUBOST, NICOLAS BALDEYROU, JULIEN HARDY & DAVID GUERRIER

OMF 706 JANVIER 2020

Créée en 2013 à l’initiative du Théâtre des Bouffes du Nord, La Belle Saison fédère plusieurs lieux de concerts prestigieux pour y programmer des concerts de musique de chambre. Elle produit également des enregistrements. Initié par un collectif d’amis chambristes, ce programme a pu mûrir au fil d’une de ses résidences. Inspiré par la nomenclature inédite du Septuor op.20 de Beethoven, l’Octuor de Schubert D803 est une œuvre immense aux dimensions symphoniques. Elle précède d’un an seulement la Neuvième Symphonie dite la «Grande», dernière grande œuvre orchestrale du compositeur. Raphaël Merlin, ancien membre du Quatuor Ébène, chef d’orchestre et compositeur s’est inspiré de cet octuor pour écrire Passage Éclair : « Dans Schubert, 3 instruments à vent donnent la réplique à 5 cordes, ce qui est en accord avec les lois de l’acoustique et de la dynamique, mais donne toutefois une couleur relativement sombre à l’ensemble. Ainsi les chiffres 3, 5 et 8, évoquent la suite de Fibonacci ; comme les proportions dorées, elle sous-tend un très grand nombre d’œuvres du passé et d’aujourd’hui… On s’engage dans le temps musical en référence au temps de la vie humaine sur terre et au concept d’accélération de l’histoire»…

1 CD

ˇ MOZART, GLINKA, DVORÁK, TCHAÏKOVSKY & DOGA VALENTINA NAFORNITA PIANO MÜNCHNER RUNDFUNKORCHESTER KERI-LYNN WILSON

OMF 705 JANVIER 2020

Valentina Nafornita consacre à juste titre la moitié de son premier disque, publié chez Outhere, à un compositeur dont l’incomparable complexité dramaturgique et la géniale fécondité musicale vont de pair avec un niveau d’exigences vocales très élevé. Car depuis qu’elle a chanté pour la première fois Papagena à l’automne 2011 en tant que nouvelle recrue de l’Opéra de Vienne, elle y a interprété à maintes reprises et avec beaucoup de succès les grands rôles féminins de Mozart, si exigeants dans leur diversité. Dans les interprétations impressionnantes qu’elle en donne, la charismatique soprano moldave fait preuve d’une variété expressive et d’une puissance émotionnelle étonnantes. La deuxième partie de son disque est consacrée au répertoire slave. La profondeur d’expression tragique du « Chant à la lune » de Dvořák, avec lequel elle a remporté le concours des « BBC Cardiff Singer of the World », convient parfaitement à son timbre riche et sombre, de même que le personnage de Iolanta de Tchaïkovsky, qu’elle a chanté à l’Opéra de Paris en mai 2019. La dernière pièce est une chanson sur l’histoire de sa vie que le compositeur moldave Eugen Doga a composée pour celle que l’on appelle le « rossignol » depuis qu’elle a cinq ans.…

1 CD

26


RICERCAR Ricercar a 40 ans ! En 1980, Jérôme Lejeune créa le label Ricercar qui rapidement devint un des piliers de la redécouverte de la musique ancienne et baroque. Aujourd’hui, le label poursuit une activité de qualité aux avant-postes du mouvement de la musique ancienne en Europe.

Chaque disque Ricercar est une page d’histoire de la musique où la découverte se fait par l’audition, mais aussi par la lecture des commentaires précis et accessibles à un large public. Si le but initial de Ricercar est la recherche et la découverte de répertoires originaux et inédits, certains enregistrements revisitent pourtant des œuvres célèbres, dès lors que les interprètent leur apportent une nouvelle lecture éclairée par des découvertes historiques. Chaque enregistrement est réalisé dans des conditions optimales de respect des données historiques ; cela va de l’utilisation des sources musicales les plus authentiques au choix des musiciens et des instruments les plus adaptés à chaque type de répertoire. Tous les enregistrements Ricercar sont réalisés par son directeur artistique, Jérôme Lejeune, avec un souci constant de symbiose parfaite entre la source sonore et le lieu dans lequel la captation est réalisée, ce qui implique le choix d’acoustiques naturelles sélectionnées selon leur caractère et leur adéquation au type de répertoire. Afin de respecter l’acoustique des lieux et les qualités des voix et des instruments, les enregistrements de Ricercar ne font jamais appel à quelque système de filtration que ce soit ou à des ajouts de réverbération artificielle.

Ricercar bénéficie de l’aide de la Fédération WallonieBruxelles (Direction générale de la Culture, Service de la Musique).


A SCHUBERTIADE WITH ARPEGGIONE L’AMOROSO GUIDO BALESTRACCI ARPEGGIONE

RIC 409 JANVIER 2020

Étrange destinée que celle de l’arpeggione, instrument inventé en 1823 par le luthier viennois Johann Georg Stauffer. Connu également sous le nom de « guitare d’amour », l’arpeggione est en fait une guitare munie d’un chevalet, tenu entre les genoux comme un violoncelle et joué avec un archet. L’instrument connut un certain succès durant une dizaine d’années, mais, curieusement quasi rien n’est conservé de son répertoire spécifique si ce n’est le chef-d’œuvre absolu qu’est la sonate que lui dédie Franz Schubert en 1824. À cette époque la guitare bénéficiait d’un grand succès à Vienne et Schubert l’appréciait également ; la version originale de Die schöne Müllerin fut d’ailleurs éditée avec accompagnement de guitare ! C’est autour de cette célèbre sonate que Guido Balestracci et les musiciens de l’Amoroso ont construit une délicieuse Schubertiade, réunissant autour de l’arpeggione et du piano, la voix et les guitares qui s’approprient tout un répertoire empruntés aux Lieder du compositeur viennois.

1 CD

JOHANN PAUL VON WESTHOFF SUITES POUR VIOLON SEUL

PLAMENA NIKITASSOVA VIOLON

Johann Paul von Westhoff (1656-1705) est l’un des plus brillants virtuoses de l’importante école de violonistes qui a fleuri à Dresde durant le XVIIe siècle. Instrumentiste impressionnant (il fut même applaudi par Louis XIV à Versailles !) on lui doit les premières compositions pour violon seul qui annoncent les futurs chefs-d’œuvre de Johann Sebastian Bach. Le programme de ce récital comprend quelques suites du recueil édité à Dresde en 1696, ainsi que la suite qui fut éditée à Paris dans le Mercure galant en 1683, en écho à son passage à Versailles.

RIC 412 MARS 2020

1 CD

28


RICERCAR COLLECTION Depuis sa fondation en 1980, Ricercar a réalisé près de 450 enregistrements dont certains ne sont plus disponibles depuis de très nombreuses années. Ce label de « recherches », son directeur artistique Jérôme Lejeune l’a conçu comme une vaste exploration des musiques du passé, considérant chaque disque comme une « page d’histoire », ce qui n’empêche parfois l’approche d’un répertoire plus connu dès lors qu’il est revisité par une interprétation nouvelle. Pour rendre vie à ce fond de catalogue, Ricercar propose une édition à prix doux. SORTIE DE LA COLLECTION : MARS 2020

- RIC 137 SALVE REGINA - LA CACCIA - RIC 138 WILHELM FRIEDEMANN BACH - COMPLETE CHAMBER MUSIC - RICERCAR CONSORT - RIC 139 CARLO FARINA - CAPRICCIO STRAVAGANTE - CLEMATIS - RIC 140 JOHANN CHRISTIAN BACH - TOCCATAS & PASSACAGLIA - BERNARD FOCCROULLE - RIC 141 GIOVANNI FELICE SANCES - DULCIS AMOR JESU - SCHERZI MUSICALI - NICOLAS ACHTEN - RIC 142 ELISABETH JACQUET DE LA GUERRE - SONATES POUR VIOLON - LES DOMINOS - FLORENCE MALGOIRE - RIC 143 MARC-ANTOINE CHARPENTIER - TE DEUM - CHŒUR DE CHAMBRE DE NAMUR - JEAN TUBÉRY - RIC 144 NUITS OCCITANES (TROUBADOURS SONGS) - CÉLADON - PAULIN BÜNDGEN - RIC 145 DIETERICH BUXTEHUDE - CANTATAS - RICERCAR CONSORT - RIC 146 KRUMHORN, CROMORNE, STORTO, TOURNEBOUT ? - SYNTAGMA AMICI - RIC 147 HENRY DU MONT - MOTETS À VOIX SEULE - HENRI LEDROIT - RICERCAR CONSORT - RIC 148 BACH, TELEMANN, BOXBERG, RIEDEL - TRAUERKANTATEN - RICERCAR CONSORT - RIC 149 GIROLAMO FRESCOBALDI - IL REGNO D’AMORE - MARIANA FLORES - CLEMATIS - LEONARDO GARCÍA ALARCÓN - RIC 154 FRANZ JOSEPH HAYDN - BARYTON OCTETTE - RICERCAR CONSORT 29


A CONSORT’S MONUMENT L’ACHÉRON FRANÇOIS JOUBERT-CAILLET

RIC 413 MARS 2020

En 1676, dans son Musick’s Monument, Thomas Mace nous décrit avec une grande précision toute une série d’aspects de la vie musicale londonienne de son temps. Il y évoque toutes les caractéristiques de la musique anglaise qui remontent aux plus brillantes années de la Renaissance, en accordant une place particulière au répertoire écrit pour le Consort of viols. Si ses descriptions évoquent la pratique musicale, elles apportent aussi de précieuses informations sur la facture instrumentale. Ce sont ces informations qui ont permis à l’Achéron de faire construire un “set” de six violes spécialement conçes dans le respect des indications de Mace. Pour ce nouveau projet de musique anglaise, l’Achéron inaugure un virginal et un orgue réalisés également selon les indications du célèbre théoricien. Le programme est constitué de Fantasies, Ayres et Danses des compositeurs qui ont porté à leur apogée cette tradition du consort de violes : Alfonso Ferrabosco, John Ward, William White, Thomas Lupo, Richard Dering, Giovanni Coperario, William Lawes, John Jenkins, Christopher Simpson...

1 CD

NUN DANKET ALLE GOTT CLEMATIS STÉPHANIE DE FAILLY BRICE DE SAILLY DIRECTION JULIE ROSET SOPRANO

RIC 415 AVRIL 2020

Avec sa basse en Ciaconna, le concert spirituel Nun danket alle Gott de Hammerschmidt illustre parfaitement le programme de cet enregistrement qui est consacré aux influences du baroque italien sur les œuvres de compositeurs luthériens du XVIIe siècle. L’immense majorité du répertoire réuni ici provient à nouveau de la très riche bibliothèque réunie à la fin du XVIIe siècle par Gustav Düben, organiste de l’église allemande de Stockholm. C’est là que figure l’unique copie connue d’un Confitebor tibi Domine de Claudio Monteverdi. D’autres compositeurs comme Bernhard ou Rosenmüller ont des liens très étroits avec l’Italie et font partie de ceux qui ont contribué à transmettre les pratiques italiennes en Allemagne. De plus, dans tout ce répertoire sacré, le rôle des instruments et particulièrement celui du violon (instrument emblématique de l’Italie) est très développé. Les instruments accompagnent la voix et commentent les textes d’une façon très expressive. Ce programme permet aussi de découvrir quelques pépites dues à des compositeurs moins connus comme Hanff et Pfleger.

1 CD

30


HANDEL SAMSON

CHŒUR DE CHAMBRE DE NAMUR MILLENIUM ORCHESTRA LEONARDO GARCIA ALARCON DIRECTION SAMSON : MATTHEW NEWLIN DALILA : KLARA EK MICAH : LAWRENCE ZAZZO MANOAH/HARAPHA : LUIGI DI DONATO VIERGE/FEMME ISRAËLITE : JULIE ROSET

RIC 411 MAI 2020

Plus encore qu’un simple récit narratif, Samson est un drame d’une grande profondeur psychologique. En trois actes, on assiste en effet à la lente mais inexorable résurrection mentale d’un homme élu de Dieu qui, abattu par les remords, se reconstruit peu à peu. La conscience de son erreur le nourrit et l’aide à concevoir un décisif retournement de situation. Enchaîné et privé à tout jamais de ses yeux, Samson est pourtant peu à peu certain de son pouvoir. Pour libérer Israël, il va parvenir à infléchir la clémence de Dieu et à anéantir d’un seul coup le peuple de ses geôliers. Cet enregistrement a été réalisé en public lors du Festival Musical de Namur en juillet 2018.

2 CD

FRANÇOIS DEVIENNE TRIOS

LE PETIT TRIANON

RIC 416 JUIN 2020

François Devienne (1759-1803) surnommé parfois le « Mozart français » était réputé tout autant pour son talent de flûtiste que celui de bassoniste. En tant que pédagogue, il fait partie des premiers professeurs du Conservatoire de Paris instauré dès les premières années de la République. Il a consacré un grand nombre de ses compositions aux deux instruments dont il est virtuose et ceci sous plusieurs formules. Ce sont ici des trios qui sont réunis, compositions qui associent, tour à tour, le violon et le violoncelle aux deux instruments à vent. Ces œuvres ont tout le charme de cette galanterie qui se développe à la fin du XVIIIe siècle et à laquelle s’ajoute un certain goût de la virtuosité...

1 CD

31


LINN RECORDS La philosophie du label Linn Records combine amour de la musique et passion de la qualité.

Nous captons les plus belles interprétations de vos artistes favoris, tels Robin Ticciati, Dunedin Consort, Francesco Piemontesi et Thomas Søndergård, afin que vous puissiez vivre la musique telle que les artistes l’ont pensée, dans le confort de votre salon. Label classique de pointe, les qualités de Linn Records ont été maintes fois confirmées par des acteurs majeurs du monde musical. Des récompenses prestigieuses de Gramophone (Label de l’année), de BBC Music Magazine (Disque de l’année), ainsi que des nominations aux GRAMMY® et Latin GRAMMY® témoignent du dévouement continuel d’une équipe qui s’efforce de vous offrir le meilleur de la musique. Avec un catalogue débordant d’enregistrements de qualité et diversifiés, soyez sûrs que vous trouverez ce qu’il vous faut ! ‘...un autre de ces délicieux enregistrements de Linn nous assurant que la production de Linn vaut toujours la peine d’être explorée.’ Gramophone ‘Linn Records a toujours été cette compagnie qui fait les choses différemment.’ Hi-Fi News

‘Reconnu pour le soin et l’attention portés à la qualité de ses productions.’ Hi-Fi World


JOHANN SEBASTIAN BACH

THE WELL-TEMPERED CONSORT - I

PHANTASM

CKD 618 JANVIER 2020

Pour ce nouvel enregistrement, Phantasm a choisi d’arranger pour consort de violes certaines des pages pour clavier les plus remarquables de J. S. Bach. Sous la direction de Laurence Dreyfus, les musiciens se sont donné pour mission de partir à la découverte des richesses cachées derrière l’idiome plus « neutre » du clavecin et de l’orgue, donnant ainsi vie aux personnages fascinants tapis dans l’ombre des lignes polyphoniques. Dans ce processus de confrontation, les musiciens, au nombre de 3 à 6, se sont retrouvés face à l’étonnante perspicacité psychologique des inventions les plus radicales du compositeur. Tiré principalement des deux livres du Clavier bien tempéré, de L’Offrande musicale et de la Clavier-Übung III, le répertoire choisi pour cet enregistrement forge des liens étranges entre Bach et les anciennes traditions anglaises de la Fantaisie et de l’In nomine, avec une incursion dans un monde chromatique de douze sons où les émotions brutes du modernisme expressionniste deviennent non seulement audibles, mais aussi audacieusement pertinentes. Une deuxième partie du Well-Tempered Consort (« Le Consort bien tempéré ») est d’ores et déjà prévue pour 2021.

1 CD

SERGE PROKOFIEV SYMPHONIES NOS 1 & 5

THOMAS SØNDERGÅRD DIRECTION ROYAL SCOTTISH NATIONAL ORCHESTRA

CKD 611 FÉVRIER 2020

Le deuxième album de Thomas Søndergård en tant que directeur musical du Royal Scottish National Orchestra est aussi son premier enregistrement dans le répertoire de la symphonie avec cet orchestre. Søndergård dirige un programme entièrement consacré à Prokofiev, juxtaposant deux symphonies : la Symphonie n° 1 « Classique » en ré majeur et la Symphonie n° 5 en si bémol mineur. Prokofiev se plaît à rendre hommage à Haydn dans son chefd’œuvre néoclassique ; ses mélodies pleines de caractère, de fraîcheur et par-dessus tout de joie de vivre ont rendu l’œuvre durablement populaire. Une représentation au cours de la saison 2018-2019 a été récompensée de cinq étoiles par The Scotsman (« la qualité de détail de cette prestation était époustouflante »). La Symphonie n° 5, pour sa part, a été forgée dans les flammes de la guerre et est dédiée, selon le compositeur, « à la grandeur de l’esprit humain ». Après un autre concert, The Herald a commenté : « [Søndergård] est le chef le plus énergique et passionné qui soit, et il a tiré une prestation de l’orchestre à sa mesure. » Depuis 2016, Prokofiev est au cœur du travail de Søndergård, qui a annoncé son intention d’achever un cycle symphonique sur quatre saisons avec son orchestre.

1 CD

33


RICHARD STRAUSS

AND THE VIENNESE TRUMPET

JONATHAN FREEMAN-ATTWOOD TROMPETTE CHIYAN WONG PIANO

CKD 621 FÉVRIER 2020

Richard Strauss and the Viennese Trumpet (« Richard Strauss et la trompette viennoise ») est la dernière partie d’une série de réinventions musicales pour trompette et piano réalisées par Jonathan Freeman-Attwood. Des œuvres de Fux, Beethoven, Schubert, Mahler, Bruckner, Webern et Zemlinsky viennent compléter le cœur du travail, une « nouvelle » sonate pour trompette de Strauss. Encouragé par la qualité de ses transcriptions de sonates de Fauré, Grieg, Mendelssohn et Schumann, Freeman-Attwood repousse encore les limites de l’opération en proposant une sonate pour trompette complète que Strauss n’a jamais écrite. Cette approche innovante recèle différents niveaux de transcription, de transformation, de réalignement et de composition pour créer une nouvelle contribution significative au répertoire pour trompette, riche de l’écriture merveilleusement idiomatique qui a fait la renommée de Strauss. Le matériau est tiré du premier mouvement de la Sonate pour violon, Op. 18, d’arrangements légers mais éloquents de différentes pièces, de musique nouvellement composée et du développement ou de transitions dans la sonate elle-même basées sur un matériau existant. Le pianiste Chiyan Wong, qui accompagne le trompettiste, s’est vu décerner le prestigieux 40e Grand Prix du disque par la Franz Liszt Society.

1 CD

GEORGES BIZET

SYMPHONIE N° 1 CARMEN SUITE NO. 1

CHARLES GOUNOD

PETITE SYMPHONIE

FRANÇOIS LELEUX DIRECTION SCOTTISH CHAMBER ORCHESTRA

CKD 624 MARS 2020

Pour son premier enregistrement consacré à Bizet et à Gounod avec le Scottish Chamber Orchestra, le hautboïste François Leleux fait honneur à son double rôle de chef et de soliste. En plusieurs collaborations fructueuses, dont une saison comme artiste vedette, Leleux a établi des liens forts avec le SCO. La Symphonie en do majeur de Bizet, écrite en deux mois alors que le compositeur français n’avait que 18 ans, est pleine de vie, d’éclat, de charme, d’esprit et de magnifiques mélodies. The Scotsman a qualifié l’interprétation de Leleux et du SCO de « vive, urgente, piquante et enjouée à souhait ». Leleux est particulièrement bien placé pour interpréter la Petite Symphonie de Gounod, écrite pour neuf des meilleurs instrumentistes à vent de Paris, qu’il dirige depuis le hautbois. Le chef et les chefs de pupitre du SCO témoignent de la force de leurs instincts chambristes dans une interprétation d’une grande personnalité. Pour compléter le programme, Leleux emmène les auditeurs à l’opéra avec une suite de Carmen de Bizet débordant de drame, de passion et des mélodies envoûtantes qui font toute la force de cet opéra emblématique.

1 CD

34


JOHN SHEPPARD MEDIA VITA

CHOIR OF NEW COLLEGE OXFORD ROBERT QUINNEY DIRECTION

John Sheppard Media vita

Le Chœur du New College d’Oxford, l’un des plus importants chœurs mondiaux, fait ses débuts pour Linn avec un enregistrement d’œuvres du compositeur anglais de la renaissance John Sheppard. Le Chœur du New College d’Oxford avait déjà 150 ans quand Sheppard arriva à Oxford dans le but de contribuer à la richesse de la polyphonie chorale typique de l’ère Tudor. Media vita est son œuvre la plus célèbre, presque symphonique dans ses proportions ; le compositeur y combine et développe les moyens musicaux de l’époque dans un effet particulièrement saisissant. La polyphonie exigeante de Sheppard demande les compétences et la précision des professionnels de la liturgie et convainc entre les mains du chef Robert Quinney. Le programme comprend plusieurs œuvres de Sheppard présentées en première mondiale : Confitebor tibi (Je te célèbre), Inclina Domine (Écoute, Seigneur), Beati omnes (Heureux tout homme), Deus misereatur (Que Dieu ait pitié de nous), Judica me Deus (Sois mon juge, ô Dieu) et A solis ortus cardine (Du point où le soleil se lève). Une nouvelle interprétation remarquable et élégante de ce célèbre chœur.

CHOIR OF NEW COLLEGE OXFORD ROBERT QUINNEY

CKD 632 MARS 2020

1 CD

FRANZ SCHUBERT LEBENSSTÜRME MUSIQUE POUR PIANO À QUATRE MAINS

DUO PLEYEL RICHARD EGARR ALEXANDRA NEPOMNYASHCHAYA

CKD 593 AVRIL 2020

Le Duo Pleyel (Richard Egarr et Alexandra Nepomnyashchaya) consacre à son premier enregistrement un programme d’œuvres pour piano à quatre mains de Schubert, dont la contribution au genre dépasse celle de tous les autres compositeurs. En plus d’être extrêmement beau, ce répertoire contient certaines des plus belles pages pour le piano de Schubert. La très célèbre (à juste titre) grande Fantaisie en fa mineur n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de sa production ; ce corpus extraordinaire témoigne de l’importance croissante du genre à l’époque. Le Duo Pleyel met cette célèbre Fantaisie en contexte avec d’autres œuvres moins connues comme la Sonate en si bémol majeur, merveilleusement mélodique, écrite alors que Schubert avait 21 ans, et deux rondos contrastants : le Rondo en ré majeur D. 608 (posthume) et le Rondo en la majeur (la dernière œuvre du compositeur pour cette formation). L’œuvre centrale est peut-être l’Allegro passionné en la mineur, écrit un mois après la Fantaisie et parfois connu sous son titre posthume de Lebensstürme. Il nous donne une image claire de la vie intérieure de Schubert, celle d’un homme qui eut ces mots : « Chaque nuit, quand je vais me coucher, j’espère ne jamais me réveiller, et chaque matin renouvelle ma douleur ! »

1 CD

35


TRIBUTE TO MIYOSHI KUNIKO SCOTTISH ENSEMBLE

CKD 596 AVRIL 2020

Pour son sixième enregistrement pour Linn, Kuniko a choisi de rendre hommage à l’un des plus célèbres compositeurs de l’après-guerre, Akira Miyoshi (1933-2013). Consacré à ses œuvres pour marimba des quatre dernières décennies du XXe siècle, cet enregistrement constitue une collection de référence qui témoigne de l’importante contribution du compositeur à ce répertoire. Parmi les œuvres solos pour marimba, citons Conversation Suite, Torse III, Ripple et les Six études préludes inédites, les dernières pièces pour marimba de Miyoshi. Le Concerto pour marimba et ensemble à cordes a été l’occasion d’une formidable collaboration entre Kuniko et le Scottish Ensemble, qui célèbre son 50e anniversaire au cours de la saison 2019-2020. Cet enregistrement plonge dans l’univers sonore remarquable du marimba, mettant en lumière d’autres caractéristiques, plus aiguës et plus percussives, que celles que l’on peut entendre sur l’album J. S. Bach: Solo Works for Marimba de Kuniko, déjà encensé par la critique. Tribute to Miyoshi est une contribution importante au catalogue et enrichit la discographie de Kuniko déjà consacrée aux œuvres de Steve Reich, Iannis Xenakis, J. S. Bach, Arvo Pärt et Hywel Davies.

1 CD

MANUEL DE FALLA NIGHTS IN THE GARDENS OF SPAIN THE THREE-CORNERED HAT

© The Orchestra of the Americas

THE ORCHESTRA OF THE AMERICAS CARLOS MIGUEL PRIETO DIRECTION JORGE FEDERICO OSORIO PIANO

CKD 625 MAI 2020

Suite à son premier enregistrement pour Linn Records, l’Orchestra of the Americas fait une pause dans sa tournée Mexico Crescendo 2019 pour enregistrer son deuxième album avec le chef d’orchestre de l’année Musical America 2019, Carlos Miguel Prieto. Prieto est rejoint par son compatriote mexicain et célèbre pianiste Federico Osorio, qui apporte sa superbe musicalité, sa puissante technique, sa vibrante imagination et sa grande passion à ce programme célébrant le compositeur espagnol Manuel de Falla. Osorio est le soliste dans le concerto pour piano Nights in the Gardens of Spain, une série d’impressions symphoniques pleine d’atmosphères qui évoque les sons et les parfums séduisants d’un soir d’été. Le chef d’orchestre et le pianiste ont été acclamés par la critique suite à la représentation de leur œuvre en Irlande : « Prieto a fait naître une palette diaphane de couleurs et alors que les arpèges d’Osorio couraient sur toute l’étendue du clavier, nous avons été magnétiquement attirés dans ce monde extrêmement évocateur, riche en sons luxuriants et en possibilités sensuelles. » Le programme est complété par la suite Le Tricorne, qui met en valeur la « superbe précision » de l’Orchestra of the Americas.

1 CD

36


JOHANN SEBASTIAN BACH VARIATIONS GOLDBERG

(ARR. JÓZEF KOFFLER)

ROYAL ACADEMY OF MUSIC SOLOISTS ENSEMBLE TREVOR PINNOCK

CKD 609 MAI 2020

Ce nouvel enregistrement de l’arrangement par Józef Koffler des Variations Goldberg de J. S. Bach est très attendu depuis que Trevor Pinnock en a dirigé la création anglaise en juin 2019. En tant que pionner reconnu dans le domaine des pratiques d’exécution historiques, Pinnock a une vision unique à apporter : « C’est un défi intéressant parce que certaines personnes pourraient considérer cela comme un sacrilège vis-à-vis de Bach, mais de mon point de vue, Koffler l’a fait avec le plus grand amour et le plus grand respect pour sa musique, faisant de facto de cette réalisation une approche tout à fait valable. » Koffler, considéré comme le plus grand pionnier de la musique contemporaine en Pologne, a arrangé le chef-d’œuvre de Bach pour petit orchestre en 1938. Coïncidence : il était ami avec Alban Berg et correspondait avec Arnold Schoenberg, deux compositeurs dont les arrangements de Johann Strauss et de Gustav Mahler ont été dirigés par Trevor Pinnock pour cette série de musique de chambre. Pour cette nouvelle collaboration musicale transatlantique, la Royal Academy of Music est rejointe par des étudiants de la Glenn Gould School à Toronto. La collaboration avec la Royal Academy a produit quatre enregistrements avec Trevor Pinnock, un avec feu Oliver Knussen et un avec Reinhold Friedrich en collaboration avec la Juilliard School.

1 CD

EDINBURGH 1742

BARSANTI & HANDEL PARTE SECONDA

ENSEMBLE MARSYAS PETER WHELAN

© Mirjam Devriendt

Après le succès de son enregistrement Edinburgh 1742: Barsanti & Handel (2017), l’Ensemble Marsays revient à la musique de l’Italien Francesco Barsanti, qui s’installa en Écosse au XVIIIe siècle. Après avoir exploré la première partie de ses concerti grossi, le concerto pour deux cors et les arrangements de chansons écossaises, les mélomanes seront heureux de pouvoir découvrir d’autres œuvres de ce compositeur engagé. Le nouvel album présente en premier enregistrement mondial la deuxième partie des concerti grossi, composés et publiés à Édimbourg en 1743, complétant ainsi l’enregistrement de l’opus 3. Un nouveau choix parmi sa « collection de vieilles chansons écossaises » avec Colin Scobie et Elizabeth Kenny ainsi que l’ouverture Atalanta de Händel, qui fut jouée par l’Edinburgh Musical Society, viennent compléter le programme. Le premier volet du projet a reçu un accueil enthousiaste et une nomination à l’ICMA en 2018, un « Editor’s Choice » de Gramophone ainsi qu’un « Recording of the Year 2017 » de MusicWeb International. Le directeur artistique Peter Whelan a conçu un nouvel album qui offre une image fascinante de la vie musicale dans la capitale écossaise au XVIIIe siècle.

CKD 626 JUIN 2020

1 CD

37


ARCANA Fondé en 1992 par le légendaire Michel Bernstein, Arcana se consacre à l’exploration de compositeurs insolites et exceptionnels allant de la période médiévale au début du XXème siècle, et mettant l’accent sur les répertoires et interprètes italiens.

Caché, secret, mystérieux … le mot Arcana, du latin arcanus, résume parfaitement la mission du label : élargir notre connaissance du répertoire et déterrer ce qui y est encore caché ou oublié. Le catalogue s’étend du Moyen Âge au début du XXe siècle, distingue les chefs-d’œuvre des pièces triviales et confie des interprétations historiquement fidèles à de grands noms. Arcana est également parvenu à contribuer considérablement au répertoire, en particulier viennois, avec le premier enregistrement complet des quatuors à cordes de Joseph Haydn sur instruments d’époque (interprétés par le Festetics Quartet), ainsi que celui des sonates pour piano de Franz Schubert (par Paul Badura-Skoda). Souvent basée sur des recherches novatrices, chaque sortie est méticuleusement étudiée et les livrets contiennent les contributions d’experts dans chaque domaine concerné. Sans oublier la qualité d’enregistrement, un cheval de bataille du label fondé par Michel Bernstein. Depuis sa création, Arcana s’est aussi fortement concentré sur l’Italie, son héritage musical à multiples facettes ainsi que ses interprètes : Fabio Biondi, Rinaldo Alessandrini, Fabio Bonizzoni, La Reverdie, Ensemble Zefiro, Gaetano Nasillo, auxquels s’ajoute un line up impressionnant de nouveaux talents de la génération actuelle.


WOLFGANG AMADEUS MOZART

DIVERTIMENTI POUR CORDES K 136-138 EINE KLEINE NACHTMUSIK K 525

ARCHI DI SANTA CECILIA LUIGI PIOVANO

A 471 JANVIER 2020

Le label Arcana poursuit sa collaboration fructueuse avec les Archi di Santa Cecilia, l’ensemble romain constitué de membres du célèbre Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia. L’ensemble est dirigé par Luigi Piovano, le premier violoncelliste de l’orchestre depuis 2007 et partenaire régulier de Sir Antonio Pappano au piano, son chef principal (leur enregistrement des sonates pour violoncelle de Brahms sortira cette année). Les Archi di Santa Cecilia nous offrent un nouvel enregistrement consacré à Mozart : la célèbre sérénade Eine kleine Nachtmusik K525 et les moins connus mais tout aussi brillants Divertimenti K136, K137 et K138. La combinaison d’une musique si lumineuse et des talents virtuoses des musiciens ne peut que susciter l’enthousiasme. Leur précédent enregistrement, consacré aux sérénades de Tchaïkovski et de Dvořák, a rencontré un accueil très chaleureux ; Janos Gardonyi a d’ailleurs décrit en ces termes la relation entre Piovano et son ensemble dans le magazine canadien The Whole Note : « J’imagine l’orchestre bouger avec lui et à chacun de ses gestes. Un lien formidable, comme de l’hypnose, que seul un Gergiev, un Ozawa, un Solti ou le grand Karajan pouvait susciter. »

1 CD

LUDWIG VAN BEETHOVEN

INTÉGRALE DES SONATES POUR PIANO JOUÉ SUR INSTRUMENTS ANCIENS

PAUL BADURA-SKODA PIANOS D’ÉPOQUE

A 203 JANVIER 2020

La collaboration entre le regretté pianiste viennois Paul BaduraSkoda et Michel Bernstein, le producteur de disques français fondateur d’Arcana, a été l’une des relations les plus fructueuses et durables de l’histoire de l’enregistrement. Parmi leurs principales réalisations, citons l’intégrale des sonates pour piano de Franz Schubert jouées sur instruments d’époque. Enregistrée dans les années 1990, elle est longtemps restée une référence et l’un des best-sellers du catalogue Arcana (A 364 – 9 CD). Dans le cadre des célébrations de l’anniversaire de la naissance de Beethoven, Arcana publie une nouvelle édition d’un enregistrement réalisé dans les années 1980, épuisé pendant de nombreuses années. C’est à ce jour l’un des rares enregistrements complets sur instruments d’époque, et à bien des égards une réalisation majeure. « Pour l’enregistrement complet des sonates de Beethoven, le musicien a choisi sept instruments de l’époque. Les instruments d’époque sont parfois victimes d’une conservation hasardeuse et d’une restauration hâtive et peu scrupuleuse. Cependant, les meilleurs d’entre eux possèdent une sonorité inimitable, une richesse de couleurs presque inconcevable et un charme indéfinissable. C’est pourquoi Paul Badura-Skoda ne travaille qu’avec des instruments originaux, acceptant le risque des difficultés qui peuvent surgir pour faire sortir la poésie et le rayonnement du discours. » - Michel Bernstein

9 CD

39


THE LADY FROM THE SEA

DUOS POUR VIOLON ET VIOLONCELLE

© Francesco Colletti / ©Francesco Ferla

CHIARA ZANISI VIOLON GIOVANNI SOLLIMA VIOLONCELLE

A 468 FÉVRIER 2020

Après l’avoir qualifié de « magnifique album à tous égards », le magazine Diapason concluait son article sur Suite Case. Violin Duos from Vivaldi to Sollima (A448) avec cette question : « Pour quand pouvons-nous espérer le deuxième volume ? » Pour ce nouveau projet, le violon de Stefano Barneschi cède la place au violoncelle de Giovanni Sollima, ce musicien de Palerme aux multiples talents que l’on découvre sous une autre facette que celle de compositeur. Pour ce nouveau voyage, qui commence à nouveau avec Antonio Vivaldi, Giovanni Sollima et Chiara Zanisi passent de la musique ancienne à la musique contemporaine, du classique au folk (les Old Scots Tunes de Francesco Barsanti), avec deux joyaux inédits du compositeur romain Giovanni Battista Costanzi. L’enregistrement tout entier est ponctué de morceaux tirés de Suite Case, un cycle composé spécialement par Sollima pour ce projet.

1 CD

« Les voyages ont toujours été un thème récurrent dans ma vie, mais celui avec Chiara est différent et nouveau pour moi. La musique traverse le temps et l’espace avec un violon noble, intense, richement coloré, uni à un violoncelle plein, nostalgique, ancestral – une bulle magique de force, de fragilité, d’intensité et de merveilleux. Une lune pleine, gravide et protectrice regardait notre enregistrement d’en haut, tandis qu’une incroyable musique nous prenait par surprise. » –– Giovanni Sollima

LUDWIG VAN BEETHOVEN

MUSIQUE POUR MANDOLINE [+ HUMMEL & BORTOLAZZI]

RAFFAELE LA RAGIONE MANDOLINE MARCO CROSETTO PIANO-FORTE

A 117 (CHROMA SERIES) MARS 2020

Ludwig van Beethoven se rendit à Prague pour la première fois en 1796, accompagnant le prince Lichnowsky, qui le présenta aux plus grandes familles aristocratiques de la ville. L’une d’elles était la famille Clam-Gallas, qui jouait un rôle important dans les cercles musicaux. C’est là que Beethoven rencontra Josephine Clary-Aldringen, une chanteuse et mandoliniste amateure qui avait épousé le comte Christian Christoph en 1797. Beethoven lui dédia de nombreuses pièces pour mandoline et piano, qui figurent dans cet enregistrement aux côtés de deux intéressantes sonates de Johann Nepomuk Hummel et de Bartolomeo Bortolazzi, composées pour la même combinaison d’instruments. Après plusieurs enregistrements, le mandoliniste napolitain Raffaele La Ragione rejoint l’équipe d’Arcana. Marco Crosetto, le fondateur de l’ensemble La Vaghezza, claveciniste basé à Turin, a atteint la demi-finale du célèbre concours international Musica Antiqua de Bruges. Fruit d’une étude approfondie des sources originales, cette sélection d’œuvres peu connues de Beethoven constitue une contribution pertinente et originale aux célébrations du 250e anniversaire de la naissance du compositeur.

1 CD

40


BACH-VIVALDI

DOUBLE CONCERTI POUR VIOLON ET VIOLONCELLO PICCOLO

GIULIANO CARMIGNOLA VIOLON MARIO BRUNELLO VIOLONCELLO PICCOLO ACCADEMIA DELL’ANNUNCIATA RICCARDO DONI DIRECTION

A 472 MARS 2020

Le violoniste Giuliano Carmignola et le violoncelliste Mario Brunello : l’un figure parmi les plus grands interprètes de Vivaldi et de Bach ; son récent enregistrement des Sonates et Partitas a été qualifié par le magazine Gramophone, comme « un évident premier choix parmi les enregistrements de ces œuvres sur instrument ancien » ; quant à son ami de toujours Mario Brunello, celui-ci fut acclamé pour sa réinterprétation personnelle de ce même célèbre recueil sur le violoncelle piccolo (A469). Accompagnés par l’ensemble milanais Accademia dell’Annunciata, les deux musiciens nous offrent un programme expérimental particulièrement original. Inspirés par les trois doubles concertos pour violon et violoncelle existants de Vivaldi – instrumentarium inhabituel dans la littérature concertante du XVIIIe siècle –, ils revisitent les doubles concertos de Vivaldi et de Bach (pour ce dernier, les célèbres concertos BWV 1043 pour deux violons et BWV 1060 pour violon et hautbois), transposant le deuxième solo une octave plus bas pour le violoncelle piccolo. S’appuyant sur des preuves musicologiques et historiques, la démarche révèle avant tout leur plaisir de travailler ensemble sur un projet innovant. Le résultat offre une occasion unique d’apprécier ces célèbres pièces sous de nouveaux atours.

1 CD

MICHELE MASCITTI

SONATE PER VIOLINO OP. 9

QUARTETTO VANVITELLI

A 473 AVRIL 2020

En 1738, le célèbre violoniste et compositeur Michele Mascitti (1664-1760) publia à Paris sa neuvième collection de sonates. Le musicien napolitain, âgé de 74 ans, était à la fin de sa longue et grande carrière, mais pas au bout de sa puissance créatrice. Dédiées à la famille Crozat, mécène de Mascitti jusqu’à la fin de sa vie, les douze sonates pour violon et basse op. 9 sont de beaux exemples du mélange gracieux des styles italien et français qui rendirent le compositeur si populaire en France. Avec le premier enregistrement mondial de l’op. 9 de Mascitti, le Quartetto Vanvitelli poursuit la redécouverte de cette musique qu’Hubert Le Blanc assimilait au « chant du rossignol ». Après le succès de leur interprétation de l’op. 8 du compositeur, salué comme « un bijou de l’interprétation qui met en valeur avec grâce, élégance et, plus important encore, finesse du toucher l’expérimentation stylistique de Mascitti, l’ensemble Vanvitelli fait, avec cet enregistrement, un pas décisif vers la pleine appréciation de ce compositeur remarquable injustement oublié ».

1 CD

41


DOLCE TORMENTO

BROKEN-HEARTED LOVERS IN SEVENTEENTH-CENTURY VENICE

CARLO VISTOLI CONTRETÉNOR SEZIONE AUREA FILIPPO PANTIERI DIRECTION

A 474 AVRIL 2020

Après le succès d’Arias for Nicolino, un portrait musical du célèbre castrat de l’époque de Haendel (A427), Carlo Vistoli se tourne vers l’opéra vénitien du XVIIe siècle. Le contre-ténor italien – « une voix [...] intrinsèquement belle, forte et puissante » (Opera Magazine) – explore ce répertoire depuis le début de sa carrière avec des spécialistes comme Leonardo García Alarcón, William Christie et John Eliot Gardiner. Dans cette anthologie, le chanteur et l’ensemble Sezione Aurea se concentrent sur des scènes d’opéra et des pièces de musique de chambre de grands compositeurs de l’époque, tels Francesco Cavalli et Claudio Monteverdi. Le fameux air Sì dolce è ’l tormento de ce dernier illustre le fil rouge qui fait le lien entre les différentes plages de cet enregistrement : les amoureux déçus. Ceux-ci expriment leur désillusion dans des lamenti, mais aussi d’une manière plus légère et humoristique, notamment avec des formes de danses, comme dans la chaconne Amanti, io vi so dire de Benedetto Ferrari – compositeur peu connu mais important qui, comme Filiberto Laurenzi et Francesco Sacrati, contribua au développement du genre du dramma per musica.

1 CD

PULCHRA ES AFFETTI IN 17TH-CENTURY ITALIAN INSTRUMENTAL MUSIC

RICERCAR CONTINUO GIULIA GENINI FLUTES ET DOUÇAINE ALESSANDRO PALMERI VIOLONCELLE MICHELE PASOTTI ARCHILUTH ET THÉORBE

A 118 MAI 2020

Les compositeurs italiens vivant au début du XVIIe siècle, du temps de Galilée, furent à l’avant-garde d’une révolution musicale offrant quelques surprenantes analogies avec la naissance de la méthode scientifique moderne. Tout comme Galilée, avec son télescope, put observer le ciel et découvrir de nouveaux objets célestes, les musiciens de l’époque s’efforcèrent de sonder les profondeurs de l’âme humaine avec leurs instruments à cordes frottées, à cordes pincées et à vent. Chaque « affetto » ou émotion correspondait à une phrase musicale construite selon le « stil moderno ». Ce style était souvent quelque peu imprévisible, ce qui le rend toujours aussi fascinant pour les auditeurs contemporains. Les instruments commencèrent alors à dominer la scène musicale, suscitant autant d’excitation et d’émerveillement que les chanteurs grâce à leur habileté de musiciens virtuoses et à la musique spécifiquement écrite pour eux : sonates, canzones, sinfonias, diminutions, ballets, etc. Il Ricercar Continuo aborde cet extraordinaire répertoire avec un choix exemplaire de pièces qui démontrent la remarquable créativité de la musique instrumentale italienne au cours du XVIIe siècle. Les trois musiciens sont très polyvalents, jouent neuf instruments différents, dont des dulcianes, des flûtes à bec de différentes tailles, du luth, de l’archiluth et du violoncelle.

1 CD

42


ARCANA COLLECTION Arcana lance une série mid-price. On y retrouve certains jalons du label, comme le tout premier disque du catalogue (Jean-Paul Paladin, Tablature de Luth, Eugène Ferré) ; des enregistrements de référence (Les Sonates du Rosaire de Biber avec Gunar Letzbor et Ars Antiqua Austria, Concerti per flauto e flautino de Vivaldi avec Dorothee Oberlinger et Sonatori de la Gioiosa Marca) ; et des perles rares, dont l’unique incursion du Festetics Quartet dans le monde des quatuors de Schubert. Cette première fournée est également l’opportunité de célébrer le 250e anniversaire de la naissance de Beethoven (Harmoniemusik par Zefiro) et de la mort de Tartini (sonates pour violon par Enrico Gatti) et le 350e anniversaire de la naissance de Caldara (sonates pour violoncelle par Gaetano Nasillo). La nouvelle série proposera également des enregistrements sortis à l’origine sur d’autres labels avec des groupes ou des musiciens qui ont depuis rejoint Arcana, parmi lesquels Mattutino de’ Morti du compositeur napolitain Davide Perez, par les Coro e Orchestra Ghislieri placés sous la direction de Giulio Prandi. SORTIE DE LA COLLECTION : MAI 2020

- A 001 BIBER - ROSARY SONATAS - GUNAR LETZBOR - A 002 BEETHOVEN - HARMONIEMUSIK - ZEFIRO - ALFREDO BERNARDINI - A 003 CALDARA - SONATE À VIOLONCELLO SOLO COL BASSO CONTINUO - GAETANO NASILLO - A 004 MERULO - TOCCATE, RICERCARI, CANZONI D’INTAVOLATURA D’ORGANO - FABIO BONIZZONI - A 005 PALADIN - TABLATURE DE LUTH - EUGÈNE FERRÉ - A 006 PEREZ - MATTUTINO DE’ MORTI - CORO E ORCHESTRA GHISLIERI - GIULIO PRANDI - A 007 SCHUBERT - QUATUORS À CORDES D 46 & D 804 « ROSAMUNDE » - FESTETICS QUARTET - A 008 TARTINI - SUONATE A VIOLINO E VIOLONCELLO O CIMBALO - ENRICO GATTI - A 009 TELEMANN - VIOLA DI GAMBA - ARMONICO TRIBUTO AUSTRIA - LORENZ DUFTSCHMID - A 010 VIVALDI - CONCERTI PER FLAUTO E FLAUTINO - DOROTHEE OBERLINGER – SONATORI DE LA GIOIOSA MARCA

43


ALESSANDRO STRADELLA IL TRESPOLO TUTORE OPÉRA COMIQUE EN TROIS ACTE THE STRADELLA PROJECT VOL. 6

ENSEMBLE MARE NOSTRUM ANDREA DE CARLO DIRECTION ROBERTA MAMELI SOPRANO / ARTEMISIA RICCARDO NOVARO BARYTON / TRESPOLO SILVIA FRIGATO SOPRANO / CIRO RAFAŁ TOMKIEWICZ CONTRETÉNOR / NINO LUCA CERVONI TÉNOR / SIMONA PAOLA VALENTINA MOLINARI SOPRANO / DESPINA

A 475 JUIN 2020

Réalisation majeure du Stradella Project, qui en est à son sixième volume, cet enregistrement complet en première mondiale de l’opéra-comique en trois actes Il Trespolo tutore paraît alors que sont encore faites d’importantes découvertes concernant la vie et les opéras de Stradella, parmi lesquelles la redécouverte de Doriclea (A 454) et la récente découverte d’Amare e fingere, à paraître prochainement dans la même série. « Il Trespolo tutore fut mis en scène pour la première fois au Teatro del Falcone de Gênes pour le Carnaval 1679. Seul opéracomique de Stradella, il mérite incontestablement une place parmi les chefs-d’œuvre du genre. Sur un livret de Giovanni Cosimo Villifranchi, l’intrigue reflète celle d’une comédie à succès publiée une décennie plus tôt : Amore è veleno e medicina degl’intelletti o vero Trespolo tutore du Florentin Giovanni Battista Ricciardi. Le comportement paradoxal des personnages, dont une jeune fille qui tombe amoureuse de son tuteur et un fou qui retrouve ses esprits par amour, contribue à des moments d’intense plaisir comique. » – Arnaldo Morelli

3 CD

44


PHI Créé par Philippe Herreweghe en 2010, le label Phi se démarque par son éclectisme, son audace et ses productions soignées.

Sous la direction artistique du chef gantois Philippe Herreweghe, Phi peut s’enorgueillir de compter parmi ses artistes des ensembles majeurs tels que le Collegium Vocale Gent, l’Orchestre des ChampsÉlysées et l’Antwerp Symphony Orchestra. Grâce au soutien indéfectible et enthousiaste d’Outhere, Philippe Herreweghe jouit d’une liberté créative lui permettant de proposer des enregistrements à la hauteur de ses ambitions artistiques. Fruit de la riche expérience et des recherches continuelles de son fondateur, le catalogue Phi propose un vaste répertoire abordant tout aussi bien la symphonie romantique que la polyphonie de la Renaissance, sans oublier la musique de chambre.


JOHANN SEBASTIAN BACH PASSION SELON SAINT JEAN, BWV 245

PHILIPPE HERREWEGHE COLLEGIUM VOCALE GENT

LPH 031 FÉVRIER 2020

La Passion selon saint Jean de Bach, avec son célébrissime chœur d’ouverture traversé d’ombre et de lumière, est une puissante réflexion musicale et spirituelle. Dramatique, grandiose, complexe, résolument théâtral, les superlatifs ne manquent pas pour décrire ce chef-d’œuvre absolu de la musique occidentale. Philippe Herreweghe et le Collegium Vocale Gent en proposent une lecture aboutie qui reflète leur connaissance du compositeur, fondée sur d’abondantes recherches et approfondie par d’innombrables concerts. Les solistes Krešimir Stražanac et Maximilian Schmitt démontrent l’étendue de leurs talents dans les rôles de Jésus et de l’Évangéliste.

2 CD

46


FUGA LIBERA Avec une programmation qui s’étend du baroque tardif au contemporain, Fuga Libera se développe en compagnie d’acteurs de premier plan de la vie musicale européenne.

Lancé en 2004, Fuga Libera s’impose actuellement comme un des labels les plus diversifiés et les plus vivants en Belgique, grâce à sa collection riche de plus de 130 titres. Sa programmation s’étend du baroque tardif au contemporain, se concentrant à la fois dans la production d’albums pour initiés et grand public. Fuga Libera s’investit dans l’avenir en se profilant explicitement comme plate-forme pour jeunes musiciens. Créer des collaborations créatives et durables entre talents émergents et musiciens à la réputation bien établie est au coeur de la mission du label. Grâce à un dialogue ouvert avec des partenaires tels que des festivals, des salles de concert et des écoles de musique, Fuga Libera joue un rôle important dans le développement du talent musical. En outre, Fuga Libera est une plate-forme d’expérimentation où les musiciens peuvent se rencontrer, échanger des idées musicales, et développer de nouvelles alliances.


A TRIBUTE TO YSAŸE OEUVRES DE EUGÈNE YSAŸE, ERNEST CHAUSSON, GUILLAUME LEKEU, CÉSAR FRANCK & CLAUDE DEBUSSY NIKITA BORISO-GLEBSKY, ELINA BUKSHA, RENAUD CAPUÇON, HYEON JIN JANE CHO, AUGUSTIN DUMAY, LORENZO GATTO, YOSSIF IVANOV, KERSON LEONG, VLADYSLAVA LUCHENKO, MARIA MILSTEIN, TEDI PAPAVRAMI, JÚLIA PUSKER VIOLON MIGUEL DA SILVA, HÉLÈNE DESAINT ALTO HENRI DEMARQUETTE, GARY HOFFMAN, ASTRIG SIRANOSSIAN, DANILO SQUITIERI VIOLONCELLE

JONATHAN FOURNEL, PAVEL KOLESNIKOV, JULIEN LIBEER, JEAN-CLAUDE VANDEN EYNDEN PIANO QUATUOR HERMÈS FUG 758 JANVIER 2020

BRUSSELS PHILHARMONIC STÉPHANE DENÈVE DIRECTION

5 CD

ORCHESTRE PHILHARMONIQUE ROYAL DE LIÈGE CHRISTIAN ARMING, JEAN-JACQUES KANTOROW, FRANÇOIS-XAVIER ROTH DIRECTION

Héritier de ce que l’on considère à juste titre comme une « école belge du violon », dont l’essor remonte au début du XIXe siècle, Eugène Ysaÿe fut un virtuose admiré de tous ses contemporains. Aujourd’hui, c’est une facette moins connue de son immense activité, celle de compositeur, que l’on redécouvre. Il aborda de très nombreux genres ; ce sont ici ses compositions concertantes, dont les deux mouvements de concerto pour violon sont enregistrés pour la première fois, et sa musique de chambre qui sont mises à l’honneur. Défenseur de la musique de son temps, Ysaÿe fut aussi le créateur, le dédicataire, voire le commanditaire de très nombreuses compositions, dont les plus célèbres sont réunies ici. Ce passionnant coffret produit par la Chapelle Musicale Reine Élisabeth illustre bien l’activité de cette importante institution musicale ; il réunit les maîtres et les jeunes solistes qui y ont reçu leur formation, avec la contribution de deux orchestres belges de réputation internationale.

48


HiKAYE ŒUVRES DE YIANNIS KONSTANTINIDIS, ARNO BABADJANIAN, ULVI CEMAL ERKIN, VASILIJE MOKRANJAC, STÉPHANE GALLAND, ERNEST BLOCH, CÉSAR FRANCK, TORU TAKEMITSU

IŞIL BENGi PIANO

FUG 759 JANVIER 2020

La pianiste turco-belge Işıl Bengi est une artiste insatiable qui a développé une personnalité unique grâce entre autres à sa curiosité envers la richesse de la diversité culturelle, à son vif intérêt pour les différents styles et techniques du piano, ainsi qu’à sa sensibilité à fleur de peau. Elle nous présente un programme original et coloré, dans lequel intimité et virtuosité, douceur et violence, joie et rage se font entendre comme autant d’expressions de la mémoire des peuples qui jalonnent son histoire familiale personnelle. La modernité des œuvres est caractérisée par un aspect très naturel et organique, souvent nourrie du folklore musical des pays d’origine des différents compositeurs. L’aspect rythmique est particulièrement présent et mis en avant dans la plupart des pièces, notamment par l’usage de mesures impaires et de la polyrythmie.

1 CD

BACH-BUSONI

Bach-Busoni

JAN MICHIELS PIANO

Jan Michiels

Pour Ferruccio Busoni, la musique de Bach est aux racines et au fondement du jeu de piano. Ses nombreuses transcriptions viennent témoigner de ce point de vue, tandis que sa monumentale Fantasia Contrappuntistica tente d’offrir une conclusion à L’Art de la Fugue inachevée. Busoni dut faire face à de nombreuses critiques, auxquelles il répondit : « La musique est à la fois dans le temps et hors du temps. [...] Il n’y a pas d’ancien et de nouveau. Il n’y a que le connu et l’inconnu. » Aujourd’hui - après un siècle et de nombreuses modes quant à la façon « authentique » de jouer Bach -, il est peut-être enfin temps de redécouvrir la vraie voix de ce grand musicien ; pour Busoni, « la musique est comme un enfant divin, qui ne touche pas la terre avec ses pieds – il plane ». Jan Michiels nous emmène sur ce chemin avec un instrument Bechstein de 1860 et un tout nouveau piano à queue à cordes parallèles de Chris Maene.

CL ASSICAL

FUG 760 FÉVRIER 2020

1 CD

49


DAVID CHAILLOU LÉGENDES

LAURA MIKKOLA PIANO

© Ulf Andersen

Le mot « légende » évoque à tous une histoire lointaine et merveilleuse, qui se réinvente à chaque fois qu’on la raconte. Il n’y a plus ni présent ni passé, on entre dans l’espace sans frontières de l’imaginaire et de l’intemporel. En composant Légendes, j’ai voulu retrouver au piano cette même idée de brouillage entre passé et présent, et la liberté de l’imaginaire. Les onze musiques de ce disque se présentent comme un voyage intérieur, un parcours d’écoute qui forme une sorte de fil narratif sans paroles. Illusions, mirages, déformations, échos, tous ces effets sur lesquels joue Légendes ont pu être réalisés grâce à une forme d’intimité avec le piano. Le jeu sur les contrastes (éloignement et proximité, vide et plein) et le travail sur la texture harmonique tentent de créer un nouvel espace sonore que l’on pourrait qualifier de halo spectra-tonal. La pianiste finlandaise Laura Mikkola qui a enregistré ces œuvres a magistralement fait entendre toutes leurs résonances. - David Chaillou

FUG 761 FÉVRIER 2020

1 CD

BERNARD FOCCROULLE

Bernard Foccroulle • E vidi quattro stelle

E VIDI QUATTRO STELLE

In Alto

POUR BARYTON, SOPRANO, CORNET, TROIS TROMBONES, HARPE ET GRAND ORGUE

INALTO LAMBERT COLSON DIRECTION & CORNET Cette composition a été commandée à Bernard Foccroulle pour l’inauguration du nouvel orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Le livret de cette œuvre est constitué de fragments du Purgatoire de Dante. Au début, le narrateur et Virgile sortent de l’enfer et s’élèvent sur la montagne qui mène au paradis. Les plus sublimes visions du ciel et de la nature parsèment le texte. Les deux voyageurs dialoguent et rencontrent de nombreuses ombres tourmentées, dans l’attente de leur salut. Epuisé, Dante s’endort à plusieurs reprises. Vers la fin de l’ascension, Virgile disparaît silencieusement au moment précis où Dante rencontre Béatrice. Leurs retrouvailles constituent une scène extrêmement dramatique : Béatrice rappelle à son ami les errances passées et les trahisons qui ont suivi sa propre mort. Ses reproches acerbes plongent le poète dans un état de prostration proche de l’évanouissement. Arrive le pardon : Matelda (une belle dame mystérieuse rencontrée peu avant - elle représente sans doute le bonheur terrestre) vient à sa rencontre, le baigne dans les eaux du Léthé et le confie à la danse de quatre belles qui l’entourent de leurs bras. Le soleil flamboie à son apogée. Régénéré comme une jeune plante, Dante est prêt à monter aux étoiles.

CL ASSICAL

FUG 762 MARS 2020

1 CD

50


CALL TO PRAYER GHALIA BENALI VOIX ROMINA LISCHKA VIOLE VINCENT NOIRET CONTREBASSE

FUG 763 AVRIL 2020

La gambiste et directrice du Hathor Consort Romina Lischka, spécialiste de la musique européenne ancienne, et la chanteuse, danseuse, poète et actrice tunisienne Ghalia Benali, ambassadrice de la musique arabe contemporaine, s’unissent à l’occasion de ce fascinant projet explorant l’intersection de leurs cultures musicales. Mêlant la musique de Marin Marais avec les maqams arabes classiques sur la poésie arabe contemporaine sans altérer la nature de chacun des genres, elles révèlent la vérité universelle de la musique et de la poésie dans différents contextes culturels et historiques et saisissent leur esprit commun. Un dialogue qui ramène l’âme à la première prière qui s’est élevée... La grande expérience de Romina et de Ghalia, issues pourtant d’horizons totalement différents, en matière de terrain d’entente et de compréhension mutuelle souligne les éléments de connexion entre les différentes cultures – un message qui trouve une puissance particulière aujourd’hui. L’harmonie qui émane de leur aventure musicale touche profondément les publics de toutes les cultures ; elle est enfin disponible au disque.

1 CD

51


RAMÉE Ramée crée des objets d’art à part entière, parce que le plaisir des oreilles est intimement lié à celui des yeux et à celui du toucher. Une collection pour connaisseurs !

Fondée en 2004 par le violoniste et preneur de son Rainer Arndt, la maison de disques Ramée gagne très vite un grand respect sur la scène de la musique ancienne. Nombre de numéros de son catalogue sont encensés à la fois par la presse et par le public et obtiennent des récompenses prestigieuses. Chaque année voit la parution de huit à dix CD triés sur le volet, présentant un répertoire de qualité rarement ou jamais enregistré jusque-là pour la série blanche ou des œuvres plus connues dans des interprétations originales pour la série noire. Le label défend des critères de qualité extrêmement élevés, non seulement du point de vue sonore, mais aussi dans les aspects musicologique, littéraire et graphique du livret et de la pochette.


D’AMOR MORMORA IL VENTO CHANSONS ET DANSES ALLA SPAGNOLA DE KAPSBERGER, LANDI, ARAÑÉS, STEFANI ET MILANUZZI LA BOZ GALANA

RAM 1909 JANVIER 2020

Au début du XVIIe siècle, l’Italie était l’une des régions d’Europe les plus actives sur les plans artistique et culturel, avec la création d’un nouveau genre musical qui deviendrait plus tard ce que nous appelons aujourd’hui l’opéra. En même temps, sur les places, dans les maisons et les palais, les activités musicales formaient l’écrin idéal pour les réunions sociales. Dans ce programme, nous découvrons des pièces à l’idiome populaire des compositeurs italiens et espagnols qui travaillaient en Italie, tels Kapsberger, Landi et d’autres figures moins connues comme Arañés, Stefani et Milanuzzi : villanelle et canzonette avec des textes sur des thèmes amoureux, pastoraux et parfois burlesques ou érotiques, en italien ou en espagnol. Les compositeurs furent également influencés par les bailes cantados (danses chantées) espagnoles, comme les folías et les chaconas latino-américaines, qui contrastent avec les danses et chansons italiennes plus raffinées, écrites dans un mètre poétique plus élaboré. Ces pièces étaient les « tubes » de l’époque et sont de véritables joyaux dans leur genre.

1 CD

KÜHL NICHT LAU OEUVRES POUR FLÛTE ET PIANOFORTE DE LUDWIG VAN BEETHOVEN ET FRIEDRICH KUHLAU

TAMI KRAUSZ FLÛTE SHUANN CHAI PIANOFORTE

RAM 1903 FÉVRIER 2020

L’époque de Ludwig van Beethoven et de Friedrich Kuhlau a été marquée par de grands changements stylistiques, les compositeurs cherchant de nouvelles formes d’expression et de nouvelles possibilités tonales tout en encourageant un rythme d’innovation rapide dans le domaine de la conception et de la facture instrumentale. Cet enregistrement s’appuie sur deux piliers du répertoire du XIXe siècle pour flûte et piano : la Sérénade de Beethoven, destinée à l’origine pour le trio de flûte, violon et alto, repousse les limites du classicisme avec des changements dynamiques impulsifs et un grand soin porté au timing, tandis que la Grande Sonate concertante recherche avec avidité une esthétique plus romantique, invitant la liberté d’expression dans son écriture virtuose et ses riches textures harmoniques. La juxtaposition d’œuvres de Beethoven et de Kuhlau est inspirée par le délicieux récit de leur rencontre en septembre 1825, après laquelle Beethoven écrivit un canon sur le texte kühl, nicht lau (« frais, pas tiède »), un jeu de mots affectueux sur le nom de Kuhlau.

1 CD

53


VENICE 1726 CANTATES ET SONATES D’A. VIVALDI, N. PORPORA, G. SAMMARTINI ET A. SCARLATTI

PERRINE DEVILLERS SOPRANO THE 1750 PROJECT

RAM 1902 MARS 2020

The 1750 Project propose un voyage de 1720 à 1750 pour découvrir à chaque étape la richesse et la spécificité de la vie musicale d’une ville à un moment important de son histoire. Pour la première étape du 1750 Project, nous nous arrêtons à Venise vers 1726, moment charnière de l’histoire de la musique, lorsque la rencontre de deux styles provoque un tournant esthétique. Dans la cité, alors dominée par Antonio Vivaldi (1678-1741), se trouvent plusieurs des meilleurs musiciens italiens : le Napolitain Nicola Porpora (1686-1768), et le Milanais Giuseppe Sammartini (1695-1750); qui s’apprête à révolutionner le monde des instruments à vent. La cité sur la lagune est un phare culturel et un passage obligé pour de nombreux nobles ou musiciens du Nord de l’Europe qui désirent compléter leur formation et leur culture. Plusieurs compositeurs allemands, dont J.G. Pisendel, J.J. Quantz, J.A. Hasse ou encore G.F. Haendel, passent par Venise au début du XVIIIe siècle, avant de retourner prêcher la bonne parole de la musique italienne dans leurs contrées. Mettons-nous donc, quelques instants, dans la peau d’un voyageur imaginaire découvrant la vie musicale de la cité lagunaire vers 1726.

1 CD

JEAN BOYER AIRS DE COUR ET CHANSONS

RATAS DEL VIEJO MUNDO

RAM 1910 AVRIL 2020

Pour son premier programme baroque, l’ensemble Ratas del viejo Mundo se tourne vers la musique du compositeur parisien Jean Boyer (mort en 1648). Quatre voix colorées et un riche continuo rendent hommage à ses chansons à boire rythmées, à ses airs de danse et à ses airs de cour raffinés. De son vivant, Boyer était tenu en haute estime et occupa des postes auprès de différents membres de l’aristocratie française, dont la chambre et la chapelle du Roi. Dans cet enregistrement, Ratas del viejo Mundo mêle le timbre chaud d’un étonnant luth-clavecin au cistre, à différents types de luth, à la cithare, à la harpe baroque et, bien sûr, aux instruments dont jouait Boyer, le violon et le théorbe. Toutes ces sonorités enrichissent les pièces instrumentales et offrent un généreux accompagnement aux poésies mises en musique. Des titres comme Donne-moi ton pucelage, Sombres forêts, noires vallées et le fièrement protoféministe Je suis à présent à moi donnent une idée de la fascinante diversité de ce nouvel enregistrement de Ratas del viejo Mundo.

1 CD

54


THE PUMPKIN HUT OF KÖNIGSBERG AIRS ET SUITES DE H. ALBERT, S. SCHEIDT, H. SCHÜTZ, A. HAMMERSCHMIDT, J. H. SCHEIN...

DOROTHEE MIELDS SOPRANO HATHOR CONSORT

RAM 1913 MAI 2020

Grâce à sa situation géographique, Königsberg, en Prusse orientale (aujourd’hui Kaliningrad en Russie), fut l’un des rares havres de paix durant la guerre de Trente Ans. De nombreuses personnes, dont des artistes et des musiciens, s’y installèrent pour fuir les horreurs de la guerre et de la peste. Heinrich Albert, élève de Schütz, Hans Tunder et Schein, y fut engagé comme organiste de la cour et de la cathédrale en 1630. À partir de 1636, la Gesellschaft der Sterblichkeit Beflissener, ou « Cercle des poètes de Königsberg », se réunit dans sa cabane de jardin, recouverte de plants de citrouille – d’où son nom de « cabane citrouille » (Kürbishütte) –, pour échanger de la poésie et de la musique. Les membres écrivaient des hymnes et des « chants de communauté » (Gesellschaftslieder) ainsi que de la poésie à caractère religieux. Les Arien in Acht Teilen (Arias en huit parties) d’Albert témoignent de leurs rencontres. Par contraste, ce sont les souffrances et les terreurs de la guerre qu’illustrent les compositions vocales de ses contemporains Schütz, Schein et Johann Bach.

1 CD

ASTORGA AND LALLI CANTATES ET SONATES PAR D’ASTORGA, BONONCINI, ALBINONI, HANDEL

SOETKIN ELBERS SOPRANO LES ABBAGLIATI

RAM 1907 JUIN 2020

Peut-on imaginer personnage plus insolite et haut en couleur que le baron Emanuele d’Astorga ? En lisant les différentes biographies le concernant, il paraît avoir vécu 1000 fois… Il a fui la Sicile autour de 1707 et fait à cette occasion la rencontre de Domenico Lalli, poète et librettiste napolitain, salué par Goldoni le « génie poétique », et qui a collaboré avec un grand nombre des plus importants compositeurs de l’époque : Alessandro Scarlatti, Haendel, Vivaldi, Albinoni, Caldara… Les deux compères tissent alors une amitié à travers l’Italie dans le but de rejoindre Rome. Les Abbagliati ont imaginé un programme construit autour de ces deux protagonistes. Leur chanteuse Soetkin Elbers a découvert un manuscrit fascinant à la bibliothèque de Vienne, un recueil de cantates de plusieurs compositeurs ayant travaillé à Vienne. Deux cantates inédites de Giovanni Battista Bononcini et d’Astorga pour voix et continuo issues de ce manuscrit alterneront avec des pièces instrumentales écrites par des compositeurs ayant eu un rapport privilégié avec Lalli.

1 CD

55


SONG OF BEASTS

UN PORTRAIT MUSICAL DE BESTIAIRES MÉDIÉVAUX

ENSEMBLE DRAGMA

RAM 1901 JUILLET 2020

L’intérêt médiéval pour les animaux et les créatures mythiques n’était pas limité aux arts visuels et à la littérature. En même temps que des bestiaires – manuscrits consacrés à ces animaux et créatures – étaient compilés, les compositeurs produisaient de très nombreuses pièces décrivant ces bêtes. Songs of Beasts combine l’iconographie médiévale avec des textes et de la musique, plongeant le public contemporain dans ce fascinant univers d’imagerie verbale, visuelle et sonore. L’Ensemble Dragma dresse un portrait multifacette, émouvant et profond des bestiaires, offrant le témoignage d’un état d’esprit depuis longtemps disparu. Différents animaux mythiques et réels sont représentés, dont la panthère, la vipère, le phénix, la licorne et le basilic. Ces pièces écrites par des compositeurs célèbres ou moins connus, qui combinent art poétique et somptueuses mélodies, sont de véritables bijoux.

1 CD

56


OUTNOTE Outnote Records est ouvert aux expressions musicales contemporaines de la scène créative qui nous entoure et transcrit avec la plus grande rigueur de réalisation la stimulante vitalité esthétique de notre temps.

Label consacré au jazz, Outnote Records reflète toute la vitalité de la création d’aujourd’hui avec une grande exigence dans les choix artistiques et la réalisation associée à une ouverture à l’innovation qui constitue l’essence même de « la plus savante des musiques populaires ». Pour Outnote Records, l’enregistrement constitue toujours aujourd’hui le média par lequel un musicien propulse son inspiration du stade de l’élaboration à celui d’œuvre élaborée, fixée dans un moment particulier du vaste temps sans être pour autant figée. Une volonté d’ouverture et de pluralité se manifeste dans la réalisation de projets tels que (the mystery of) KEM, du batteur Stéphane Galland, qui s’inspire de nombreuses sources musicales, et d’œuvres fortes du jazz de ce début du XXIème siècle offertes par le tromboniste Samuel Blaser ou le trompetiste Jean-Paul Estiévenart par exemple. Une place importante est également réservée aux jeunes musiciens qui seront demain les ambassadeurs de ce jazz qui ne connaît plus de frontière et côtoie tout naturellement une multitude de musiques actuelles (électro, hip-hop, rock, pop). Les pianistes Jeremy Hababou ou Bram De Looze en sont d’excellents exemples.


THE MELODIC LINE REVERSO FRANK WOESTE PIANO RYAN KEBERLE TROMBONE VINCENT COURTOIS VIOLONCELLE

OTN 631 FÉVRIER 2020

Reverso est un groupe transatlantique regroupant des improvisateurs hors pair, à l’aise dans le jazz comme dans le classique. « The Melodic Line », le 2e album du groupe, a comme toile de fond Paris dans les années folles et s’inspire de l’esthétique des compositeurs du groupe des Six (Poulenc, Milhaud, Honegger, Auric, Tailleferre et Durey). Jean Cocteau disait que le seul point commun entre ces compositeurs, à part leur amitié, était le «sauvetage de la ligne mélodique». Frank Woeste, co-leader et compositeur du groupe, a su développer, au fil des albums et des tournées, un langage singulier qui fait de lui un artiste inclassable et polymorphe, sideman de musiciens prestigieux mais également producteur. Vincent Courtois, violoncelliste épatant, est aussi à l’aise dans le répertoire classique que dans les improvisations libres ou encore dans la chanson. Ryan Keberle, autre co-leader et compositeur du groupe, est un tromboniste incontournable de la scène new yorkaise, que ce soit avec son groupe « Catharsis » ou avec Maria Schneider et Dave Douglas. Tous trois prolongent, avec des références nouvelles, la même ambition de « sortir les mélomanes de leurs chapelles et les mettre au diapason d’un ailleurs inclassable, non étiquetable, où une certaine élégance à la française rencontre l’énergie américaine » (Le Télégramme).

1 CD

JAZZOO 1 & 2 ODDJOB

OTN 632 MARS 2020

JAZZOO est une extraordinaire et savoureuse aventure sonore, pétillante, drôle et groovy entre les solistes à la virtuosité et la culture extensives composant le quintet suédois multi-primé ODDJOB et les portraits miniatures d’animaux, insectes et autres volatiles craquants de sensibilité. De l’éveil musical au sens propre, avec une approche libre et poétique, pour ce remarquable concept tout en musique, destiné et adapté aux plus jeunes par son fond comme par sa forme. Une façon intelligente et ludique de les initier à la musique et au jazz. Composée de 26 morceaux instrumentaux de 1 à 3 minutes, dont chacun est associé à un animal par le biais d’une illustration et d’un poème en double page ; c’est une véritable immersion pour son auditeur - dans le monde merveilleux des animaux et de leurs rêveries, sur fond de compositions originales à l’inspiration variée et au souffle lyrique d’une grande jubilation. La musique aérienne et luxuriante d’Oddjob et les dessins associés aux couleurs contrastées s’harmonisent à la perfection. Les aventures « sans paroles » mettent en scène les péripéties et les émotions d’un bestiaire drôle et attachant. Les rythmes groovy ou tendres de l’excellent quintet associés aux saynètes imaginées par l’illustrateur britannique Ben Javens fusionnent parfaitement pour créer un univers multicolore, une expérience savante, vivante, joyeuse et chatoyante où chaque animal se reconnaît à son identité musicale. Un voyage de l’oreille, pour les plus petits et ceux qui les accompagnent.

1 CD

58


1291 SAMUEL BLASER TROMBONE DANIEL HUMAIR BATTERIE HEIRI KÄNZIG CONTREBASSE

© Jean-Baptiste Millot

Trois grands musiciens de jazz suisses de générations différentes et originaires des trois régions du pays, Daniel Humair, Samuel Blaser et Heiri Känzig, forment un nouveau trio qui promet de susciter l’intérêt à la fois des mélomanes et des auditeurs curieux. Le titre de l’album, 1291, est un clin d’œil à la Charte fédérale, l’un des premiers documents constitutionnels suisses devenu le texte fondateur du pays. Daniel Humair, inventif et attentif à l’interaction avec ses compagnons, façonne le tempo sur sa batterie comme s’il maniait des pinceaux. Dans son jeu alternent finesse et énergie. Samuel Blaser, qui est avant tout un mélodiste et s’est déjà distingué comme leader et compositeur à la fois mature et curieux, est une voix importante bien que relativement nouvelle sur son instrument, le trombone. Heiri Känzig est mieux connu sur la scène jazz internationale que du public suisse. Son attitude humble et son talent musical touchent au cœur. La sonorité robuste et les improvisations de Blaser sont encadrées par le tumulte organique des rythmes enchevêtrés de Känzig et de Humair. Du souffle, des cordes et des baguettes, de la coulisse, du bois et des peaux naît une alchimie qui, par l’inspiration et la créativité, transforme le son en moments de pure poésie.

OTN 633 AVRIL 2020

1 CD

18 MONOLOGUES ÉLASTIQUES SAMUEL BLASER TROMBONE

© Joanna Rusinek

18 monologues élastiques a été enregistré par Martin Ruch à la Funkhaus à Berlin. Située dans un quartier industriel de la capitale, la structure mystérieuse et colossale du temps de la DDR ressemble plus à une installation nucléaire abandonnée depuis la guerre froide qu’à une station de radio en exercice. Ici, le temps semble s’être arrêté bien avant la chute du mur.

OTN 634 AVRIL 2020

Martin Ruch et moi étions à la recherche de lieux d’enregistrement uniques pour cet album. En y travaillant, l’idée nous est venue d’ajouter une troisième dimension à la musique, celle du mouvement. Plutôt qu’enregistrer le trombone de façon traditionnelle, à savoir dans un studio, de manière statique, nous avons décidé de capter le son tout en nous déplaçant dans le complexe. Le résultat est extraordinaire et ajoute un aspect cinématographique à la musique. Pour illustrer et décrire les 18 pièces, Joanna Rusinek a créé des peintures et des collages pour lesquels j’ai écrit des descriptions poétiques. - Samuel Blaser

1 CD

59


OPUS 111 AKA MOON

FABRIZIO CASSOL SAXOPHONE STÉPHANE GALLAND BATTERIE MICHEL HATZIGEORGIOU BASSE FREDY MASSAMBA VOIX JOÃO BARRADAS ACCORDÉON FABIAN FIORINI PIANO

© Danny Willems

En plus d’être l’une des œuvres les plus symboliques de Beethoven, la Sonate n°32 pour piano op. 111 (1821-22) constitue une démonstration de modernité radicale. Elle entame l’éclatement de la forme sonate, pilier formel pour tout compositeur du siècle précédent et introduit dans son deuxième mouvement une nouvelle façon de construire la phrase musicale, jusqu’à être considéré par certains comme les prémices du jazz. Les innovations apportées notamment dans le domaine rythmique ont laissé perplexes la plupart des contemporains du compositeur. Voici un espace idéal à investir avec le trio Aka Moon qui fait appel pour l’occasion à trois personnalités musicales fortes : le chanteur Fredy Massamba, qui introduit sa force expressive de « story teller » africain ; l’étoile montante de l’accordéon portugais João Barradas qui apporte une modernité urbaine avec la particularité de jouer à la fois des instruments acoustiques et électroniques et le pianiste Fabian Fiorini, compagnon de longue date du trio, qui agit en tant que « musicien-miroir » de la sonate de Beethoven. C’est dans ce carrefour de sens aux résonances multiples que Fabrizio Cassol approche cette sonate toute particulière, en synchronisant des espaces émotionnels au-delà des époques, des cultures, des points de vue sociaux ou esthétiques.

OUT 664 MARS 2020

1 CD

61


WWW.OUTHERE-MUSIC.COM

TOUTES LES INFORMATIONS CONTENUES DANS CE DOCUMENT SONT SUSCEPTIBLES D’ÊTRE MODIFIÉES

Profile for Outhere Music

New Releases 2020 // 1 FR Website  

New Releases 2020 // 1 FR Website  

Profile for elvanden