Dictionnaire grec-français du Nouveau Testament

Page 1


premiere_page (pg 1-10)

Dictionnaire grec-français du Nouveau Testament

Édition révisée

Barclay M. Newman

Édition française – Stefan Munteanu


premiere_page (pg 1-10)

Table de matières Remerciements À propos de l'édition 1971 Préface à l'édition 2010 Abréviations Dictionnaire grec-français .Α. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

11 43 .Γ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 .Δ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 .Ε. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 .Ζ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 .Η. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 .Θ. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 .Ι . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 Κ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 Λ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 Μ .Β. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Cartes

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 139 Ν . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142 Ξ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142 Ο . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 Π . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179 Ρ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 181 Σ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 198 Τ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 206 Υ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 212 Φ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 218 Χ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 222 Ψ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 223 Ω


premiere_page (pg 1-10)

À propos de l'édition de 1971 La première édition de ce dictionnaire a été développée pour accompagner le Nouveau Testament grec de l'Alliance biblique universelle. Il avait pour spécificité de présenter les traductions des mots grecs selon leur usage dans le Nouveau Testament, de sorte que les sens les plus fréquents se trouvaient en tête de liste, suivis des traductions plus marginales. Aussi, le choix a été fait de présenter les traductions en langue courante plutôt que d'utiliser des termes théologiques académiques. Les autres carctéristiques de cet ouvrage étaient 1) la concision, 2) l'inclusion de tout le vocabulaire du Nouveau Testament grec de l'Alliance biblique universelle, y compris de l'apparat critique, 3) l'identification et l'entrée des verbes irréguliers ou inhabituels non seulement avec la forme de base, mais aussi selon l'ordre alphabétique, et 4) en ce qui concerne les noms de lieux, le renvoi à une carte. Sans autre indication, les verbes sont présentés sous la forme du présent, indicatif, actif de la première personne du singulier. Les infinitifs sont généralement au présent actif, et les participes au présent, actif, nominatif, masculin singulier. Quand les formes verbales sont en proximité alphabétique avec l'entrée principale du verbe, elles ne sont listées que sous cette entrée. La préface à la première édition a remercié Dorothy G. Axelroth, Bruce M. Metzger, Harold K. Moulton, Karen G. Munson et Erroll F. Rhodes pour leurs conseils et critiques constructives. Ce premier ouvrage de Barclay M. Newman a été adapté en français par J. Ingelaere, P. Maraval et P. Prigent, une équipe d'enseignants chargés d'initier au grec du Nouveau Testament les étudiants de la Faculté de Théologie de l'Université des Sciences Humaines de Strasbourg, et publié par la Société biblique française – Bibli’O en 2008. L'équipe n'a pas voulu se contenter de traduire en français le texte de l'édition anglaise, mais a souhaité profiter de l'occasion pour tenter d'améliorer l'instrument. Toutes les notices ont donc été éprouvées et parfois un peu bouleversées. Le principe de ces modifications était de recourir premièrement aux instruments lexicographiques les plus spécialisés, et seulement en second lieu aux traductions de Bibles contemporaines. Ceci a également conduit à une présentation plus systématique qui part du sens étymologique pour aller jusqu'aux emplois plus spécifiques du mot.


premiere_page (pg 1-10)

Préface à l'édition 2010 Les caractéristiques essentielles et l'utilisation du dictionnaire détaillées dans À propos de l'édition 1971 sont préservées dans cette nouvelle édition révisée. Mais ont été ajoutés des atouts importants qui augmentent la valeur et l'utilité du dictionnaire, dont les éléments suivants : a) La définition de chaque mot a été révisée et actualisée b) Pour établir des liens entre plus de deux mots grecs, le verbe simple sert d'entrée de base et les autres mots liés sont listés entre parenthèses ἀγαπάω (ἀγάπη, ἀγαπητός) ; ἀγάπη, ης f (ἀγαπάω) ; ἀγαπητός, ή, όν (ἀγαπάω) Lorsqu'une forme verbale n'est pas rencontrée dans le Nouveau Testament grec, une forme alternative sert d'entrée de base ἀνα.καινόω (καινός) renouveler, refaire Quand il ne s'agit que de deux mots grecs reliés, il sont reliés l'un à l'autre ἀγαλλίασις, εως f (ἀγαλλιάω) ; ἀγαλλιάω (ἀγαλλίασις) c) Pour les mots hapax, qui n'apparaissent qu'une fois dans le Nouveau Testament grec, la référence de l'occurrence est entre crochets [Mt 15.39] d) Les mots composés sont divisés par un . pour aider à l'identification et à la mémorisation e) Là où cela semble particulièrement utile, des mots grecs qui ne se trouvent pas dans le Nouveau Testament sont notés dans l'entrée de base ἁδρότης, ητος f (ἁδρός = abondance) généreuse contribution Plus rarement, la forme d'un mot qui n'est pas utilisée dans le Nouveau Testament grec accompagne la forme du même mot qui s'y trouve ἀπο.στυγέω (στυγέω = haïr, στυγητός) avoir horreur de ou s'éloigner avec horreur de. Pour l'édition française, les traducteurs ont consulté la Traduction œcuménique de la Bible, la Bible de Jérusalem, le Nouveau Testament Interlinéaire grec-français, la Nouvelle Bible Segond, la Bible Nouvelle Français courant et la Bible officielle liturgique, ainsi que le dictionnaire grec-français du Nouveau Testament de J.C. Ingelaere, P. Maraval et P. Prigent (voir p. 6) et d'autres ouvrages de référence (les dictionnaires de Bailly, Bauer, Pierre Chantraine et le Concise Lexicon de Danker). L'édition française du dictionnaire se base sur le Nouveau Testament grec Nestle– Aland, 28e édition (2012, Deutsche Bibelgesellschaft, Stuttgart). Quelques éléments ont été ajoutés pour compléter les entrées et faciliter la consultation : Quand il s'agit d'une ou deux seules occurrences d'un mot, la ou les références sont mises entre crochets παρθενία, ας f (παρθένος) virginité [Lc 2.36]


premiere_page (pg 1-10)

κενο.φωνία, ας f (κενόω + φωνέω) vain bavardage ou discours vides [1 Tm 6.20 ; 2 Tm 2.16] Quand la totalité des références est listée entre parenthèses, un * l'indique Ὦ oméga (dernière lettre de l'alphabet grec) (Ap 1.8 ; 21.6 ; 22.13)* Quand le mot est utilisé plusieurs fois dans un seul livre, les premières occurrences sont suivies de « etc. » Νικόδημος, ου m Nicodème (Jn 3.1,4,9, etc.) D'autres formes verbales inhabituelles ont été ajoutées δια.γρηγορέω (ἐγείρω) : pl. aor. part. διαγρηγορήσαντες veiller ou rester éveillé [Lc 9.32] Des mots transcrits ou empruntés du persan, de l'araméen ou du latin ont été ajoutés ou bien leur origine précisée ταβέρνη, ης f (mot emprunté au latin) taverne (Τρεῖς ταβέρναι Trois-Tavernes) [Ac 28.15] Pour chaque entrée, dans la mesure du possible et pour élargir le sens, plusieurs significations ont été données en français σῴζω (ἀ.σωτία, ἀ.σώτως, δια.σῴζω, ἐκ .σῴζω, σωτήρ, σωτηρία, σωτήριον, σω. φρονέω, σω.φρονίζω, σω.φρονισμός, σω.φρόνως, σω.φροσύνη, σώ.φρων) sauver (de la mort, du jugement, du péché… ; Lc 19.10 ; Rm 11.14, etc.) ; secourir ; guérir ; garder sain et sauf ; délivrer du danger ou de la destruction ; libérer (de maladie ou de démons) Les variantes textuelles indiquées sont celles présentes dans le texte « majoritaire » byzantin, la version en usage dans l’Église orthodoxe κηρίον, ου n rayon de miel (variante, Lc 24.42) Parfois, pour des phrases complexes ou difficiles, une traduction littérale a été ajoutée à la traduction proposée εἰσ.έρχομαι (έρχομαι) : 1 sg. fut. ind. εἰσελεύσομαι ; 1 sg. aor. ind. εἰσῆλθον ; 1 sg. pf. ind. εἰσελήλυθα entrer dans ; venir à ; parvenir à ; avoir part à ; arriver ; entrer (en tentation ; Mt 26.41) ; survenir (d'une discussion) ; εἰσέρχομαι καὶ ἐξέρχομαι vivre parmi (litt. entrait et sortait ; Ac 1.21)


mep (pg 11-224)

α / ἀγαλλιάω

11

Α α alpha (première lettre de l'alphabet grec) ; utilisée pour numéroter certains livres (épîtres) du NT Ἀαρών m Aaron Ἀβαδδών m Abaddôn (nom hébraïque désignant le séjour des morts, ici en transcription grecque comme nom d'un démon) ; traduit en grec par Ἀπολλύων, Destructeur [Ap 9.11] ἀ.βαρής, ές (βάρος) sans poids ; qui ne pèse pas (financièrement) [2 Co 11.9] ἀββά m (transcrit de l'araméen) Abba, Père (adressé à Dieu) ; traduit en grec par ὁ πατήρ (Mc 14.36 ; Rm 8.15 ; Ga 4.6)* Ἅβελ m Abel [Mt 23.35 ; He 12.24] Ἀβιά m Abia : (1) personne citée dans la généalogie de Jésus (Mt 1.7) ; (2) fondateur d'une classe sacerdotale (Lc 1.5)* Ἀβιαθάρ m Abiatar [Mc 2.26] Ἀβιληνή, ῆς f Abilène [Lc 3.1] Ἀβιούδ m Abioud [Mt 1.13] Ἀβραάμ m Abraham ἄ.βυσσος, ου f (βυθίζω) abîme (demeure des démons et des esprits mauvais) ; séjour des morts (Rm 10.7) Ἅγαβος, ου m Agabus [Ac 11.28 ; 21.10] ἀγαγεῖν aor. inf. d'ἄγω ἀγάγετε 2 pl. aor. impér. d'ἄγω ἀγαθο.εργέω (ἀγαθός + ἐργάζομαι) faire le bien ; se montrer généreux [1 Tm 6.18]

ἀγαθο.ποιέω (ἀγαθός + ποιέω) faire le bien ; aider ; pratiquer le droit ou la justice ἀγαθο.ποιΐα, ας f (ἀγαθός + ποιέω) pratique du bien ou de la justice [1 P 4.19] ἀγαθο.ποιός, όν (ἀγαθός + ποιέω) bienfaisant ; utilisé comme nom quelqu'un qui fait le bien ou pratique la justice [1 P 2.14] ἀγαθός, ή, όν (ἀγαθο.εργέω, ἀγαθο. ποιέω, ἀγαθο. ποιΐα, ἀγαθο. ποιός, ἀγαθ . ουργέω, ἀγαθωσύνη, ἀ . φιλ. άγαθος, φιλ.άγαθος) bon ; utile, satisfaisant, adéquat, profitable, bénéfique ; sain (d'un arbre) ; fertile (d'un sol), heureux (d'un jour) ; dans le sens moral droit, juste, bon, généreux ; pur (d'une conscience) ; parfait, absolument bon (en parlant de Dieu) ; τὸ ἀγαθόν le bien ; ce qui est juste ; ce qui est utile ou avantageux ; τὰ ἀγαθά biens, possessions ; bien, bonheur (Lc 16.25) ; œuvres bonnes (Jn 5.29) ἀγαθ.ουργέω (ἀγαθός + ἐργάζομαι) faire le bien, se montrer généreux [Ac 14.17] ἀγαθωσύνη, ης f (ἀγαθός) bonté ; bienveillance (Ga 5.22) ἀγαλλίασις, εως f (ἀγαλλιάω) grande joie ou exultation ; joie associée à l'huile utilisée lors des cérémonies (He 1.9) ἀγαλλιάω (ἀγαλλίασις) être plein de joie ou exulter


mep (pg 11-224)

ἄ.γαμος / ἁγνίσθητι

ἄ.γαμος, ου f et m (γαμέω) non marié, célibataire (1 Co 7.8,11,32,34)* ἀγανακτέω s'indigner, s'irriter ἀγανάκτησις, εως f (ἀγανακτέω) indignation [2 Co 7.11] ἀγαπάω (ἀγάπη, ἀγαπητός) aimer (employé surtout pour rendre compte de l'amour de Dieu pour son peuple et de son peuple pour Dieu, ou de l'amour entre les disciples, ou au sein de la communauté chrétienne) ; montrer de l'amour, désirer, tenir en haute estime ἀγάπη, ης f (ἀγαπάω) amour, marque d'amour ; intérêt ; agapes (repas cultuel des communautés primitives ; Jude 12) ἀγαπητός, ή, όν (ἀγαπάω) bien-aimé, très cher Ἁγάρ f Agar [Ga 4.24s] ἀγγαρεύω (mot d'origine persane) forcer, obliger à ; réquisitionner ἀγγεῖον, ου n (ἄγγος) récipient, vase [Mt 25.4] ἀγγελία, ας f (ἀγγέλλω) message, nouvelle ; ordre, commandement [1 Jn 1.5 ; 3.11] ἀγγέλλω (ἀγγελία, ἄγγελος, ἀν . αγγέλλω, ἀπ.αγγέλλω, ἀρχ.άγγελος, δι.αγγέλλω, ἐξ.αγγέλλω, ἐπ.αγγελία, ἐπ.άγγελμα, εὐ.αγγελίζω, εὐ. αγγέλιον, εὐ.αγγελιστής, ἰσ.άγγελος, κατ . αγγελεύς, κατ . αγγέλλω, παρ . αγγελία, παρ . αγγέλλω, προ . επ . αγγέλλομαι, προ . ευ . αγγελίζομαι, προ.κατ.αγγέλλω) prés. part. fém. ἀπαγγέλλουσα dire, annoncer [Jn 20.18] ἄγγελος, ου m (ἀγγέλλω) envoyé, messager d'où ange (en tant que messager de Dieu) ἄγγος, ους n récipient, panier [Mt 13.48]

12

ἄγε prés. impér. d'ἄγω (2 Tm 4.11) ; utilisé comme interj. alors, eh bien (Jc 4.13 ; 5.1) ἀγέλη, ης f (ἄγω) troupeau (de porcs) ἀ.γενεα.λόγητος, ον (γίνομαι + λέγω) sans généalogie (connue) [He 7.3] ἀ.γενής, ές (γίνομαι) insignifiant ; méprisable [1 Co 1.28] ἁγιάζω (ἁγιασμός, ἅγιος, ἁγιότης, ἁγιωσύνη, ἁγνεία, ἁγνίζω, ἁγνισμός, ἁγνός, ἁγνότης, ἁγνῶς) mettre à part comme consacré à Dieu ; rendre saint, sanctifier, consacrer ; regarder comme saint ; purifier ἁγιασμός, οῦ m (ἁγιάζω) consécration, sanctification ; sainteté ἅγιος, α, ον (ἁγιάζω) mis à part pour ou par Dieu, consacré ; saint, moralement pur, parfait ; οἱ ἅγιοι les fidèles (peuple de Dieu) ; τὸ ἅγιον ou τὰ ἅγια le sanctuaire (He 9.1,25 ; 13.11) ; superl. ἁγιώτατος très saint (Jude 20) ἁγιότης, ητος f (ἁγιάζω) sainteté, pureté morale [He 12.10] ἁγιωσύνη, ης f (ἁγιάζω) sainteté ; consécration ἀγκάλη, ης f (ἐν.αγκαλίζομαι) bras [Lc 2.28] ἄγκιστρον, ου n (ἄγκυρα) hameçon [Mt 17.27] ἄγκυρα, ας f (ἄγκιστρον) ancre (Ac 27.29) ; image de l'espérance (He 6.19) ἄ.γναφος, ον (γναφεύς) neuf, pas encore traité (pour un tissu) [Mt 9.16 ; Mc 2.21] ἁγνεία, ας f (ἁγιάζω) pureté morale ; chasteté [1 Tm 4.12 ; 5.2] ἁγνίζω (ἁγιάζω) purifier, nettoyer ἁγνίσθητι aor. pass. impér. d'ἁγνίζω (Ac 21.24)


mep (pg 11-224)

β / βάρβαρος

43

Β β bèta (2e lettre de l'alphabet grec) ; utilisée pour numéroter certains livres (épîtres) du NT Βάαλ m Baal (divinité cananéenne ; parfois avec l'art. fém. dans la LXX) [Rm 11.4] Βαβυλών, ῶνος f Babylone βαθμός, οῦ m (βαίνω = marcher, βεβαιόω) degré ; rang [1 Tm 3.13] βάθος, ους n (βαθύνω) profondeur ; degré (ἡ κατὰ βάθους πτωχεία αὐτῶν leur extrême pauvreté 2 Co 8.2) ; τὸ βάθος eau profonde (Lc 5.4) βαθύνω (βάθος, βαθύς) rendre profond, creuser profondément [Lc 6.48] βαθύς, εῖα, ύ (βαθύνω) profond ; image de ce qui est à l'extrémité (ὄρθρου βαθέως très tôt Lc 24.1) βάϊον, ου n (mot emprunté au copte) branche de palmier, palme [Jn 12.13] Βαλαάμ m Balaam Βαλάκ m Balaq [Ap 2.14] βαλλάντιον, ου n bourse (Lc 10.4 ; 12.23 ; 22.35s)* βάλλω (ἀμφι.βάλλω, ἀμφί.βληστρον, ἀνα.βάλλομαι, ἀνα.βολή, ἀντι.βάλλω, ἀπο.βάλλω, ἀπό.βλητος, ἀπο.βολή, βελόνη, βέλος, βλητέος, βολή, βολίζω, δια.βάλλω, διά.βολος, ἐκ .βάλλω, ἐκ . βολή, ἐμ . βάλλω, ἐπι . βάλλω, ἐπί . βλημα, κατα . βάλλω, κατα . βολή, λιθο.βολέω, μετα.βάλλομαι, παρα. βάλλω, παρ.εμ.βάλλω, παρ.εμ.βολή, περι . βάλλω, περι . βόλαιον, προ . βάλλω, συμ.βάλλω, τρί.βολος, ὑπερ. βαλλόντως, ὑπερ.βολή, ὑπο.βάλλω)

1 sg. fut. ind. βαλῶ, pass. βληθήσομαι ; 1 sg. aor. ind. ἔβαλον, pass. ἐβλήθην ; 1 sg. pf. ind. βέβληκα, pass. βέβλημαι ; 3 sg. pqpf. pass. ind. ἐβέβλητο trans. jeter, lancer ; poser, placer, mettre (pf. pass. part. souvent allongé, couché ; Mt 9.2) ; offrir, donner ; verser (de l'eau ; Jn 13.5) ; tirer (au sort ; Mt 27.35) ; vomir (de l'eau ; Ap 12.15) ; tendre (un piège ; Ap 2.14) ; placer (de l'argent ; Mt 25.27) ; apporter (la paix ; Mt 10.34) ; intrans. se déchaîner (en parlant d'une tempête ; Ac 27.14) βαπτίζω (βάπτω) baptiser ; faire des ablutions (rituelles ; Mc 7.4) βάπτισμα, τος n (βάπτω) baptême βαπτισμός, οῦ m (βάπτω) baptême ; ablution ; lavage (rituel) βαπτιστής, οῦ m (βάπτω) baptiseur ; Baptiste (Jean) βάπτω (βαπτίζω, βάπτισμα, βαπτισμός, βαπτιστής, ἐμ.βάπτω) 1 sg. fut. ind. βάψω ; 1 sg. pf. pass. ind. βέβαμμαι ; aor. part. βάψας tremper (βεβαμμένον αἵματι trempé dans le sang Ap 19.13) Βαραββᾶς, ᾶ m Barabbas Βαράκ m Baraq [He 11.32] Βαραχίας, ου m Barachie [Mt 23.35] βάρβαρος, ον qui parle une langue incompréhensible (1 Co 14.11) d'où non grec, barbare ; étranger (Ac 28.2,4)


mep (pg 11-224)

βαρέω / βέβαιος

βαρέω (βαρέως, βάρος, βαρύς, βαρύ. τιμος, κατα.βαρέω, κατα.βαρύνομαι) charger ; pass. être accablé, surchargé βαρέως adv. (βαρέω) péniblement [Mt 13.15 ; Ac 28.27] Βαρθολομαῖος, ου m Barthélémy Βαριησοῦς οῦ m Bar-Jésus ; nom composé avec l'araméen bar (fils) [Ac 13.6] Βαριωνᾶ et Βαριωνᾶς, ᾶ, m Bar-Jonas ; nom composé avec l'araméen bar (fils) [Mt 16.17] Βαρναβᾶς, ᾶ m Barnabas βάρος, ους n (βαρέω) poids ; fardeau ; abondance ; autorité Βαρσαββᾶς, ᾶ m Barsabbas : (1) Joseph (Ac 1.23) ; (2) Judas (Ac 15.22)* Βαρτιμαῖος, ου m Bartimée [Mc 10.46] βαρύς, εῖα, ύ (βαρέω) lourd ; difficile ; important (comp. τὰ βαρύτερα τοῦ νόμου ce qui est le plus important dans la Loi Mt 23.23) ; féroce (λύκοι βαρεῖς des loups féroces Ac 20.29) βαρύ.τιμος, ον (βαρέω + τιμάω) très cher, précieux [Mt 26.7] βασανίζω (βασανισμός, βασανιστής, βάσανος) tourmenter ; torturer ; malmener par (en parlant des vagues ; Mt 14.24) ; βασανιζομένους ἐν τῷ ἐλαύνειν ayant de la peine à ramer (Mc 6.48) βασανισμός, οῦ m (βασανίζω) tourment ; torture (Ap 9.5 ; 14.11 ; 18.7,10,15)* βασανιστής, οῦ m tortionnaire ; bourreau [Mt 18.34] βάσανος, ου f (βασανίζω) torture ; épreuve (Mt 4.24 ; Lc 16.23,28)* βασιλεία, ας f (βασιλεύω) règne ; royaume ; λαβεῖν ἑαυτῷ βασιλείαν se faire investir de la royauté (Lc 19.12,15)

44

βασίλειος, ον (βασιλεύω) royal (1 P 2.9) ; palais royal (Lc 7.25)* βασιλεύς, έως m (βασιλεύω) roi βασιλεύω (βασι λεία, βασί λειος, βασιλεύς, βασιλικός, βασίλισσα, συμ.βασιλεύω) régner ; être roi βασιλικός, ή, όν (βασιλεύω) royal ; utilisé comme nom officier royal [Jn 4.46,49] βασίλισσα, ης f (βασιλεύω) reine βάσις, εως f (βεβαιόω) pied [Ac 3.7] βασκαίνω 1 sg. aor. ind. ἐβάσκανα ensorceler [Ga 3.1] βαστάζω (ἀ . δυσ . βάστακτος, δυσ . βάστακτος) porter (un enfant dans son ventre ; Lc 11.27) ; supporter, enlever ; emporter ; subir (une sanction ; Ga 5.10) ; ramasser (Jn 10.31) ; dérober (Jn 12.6) βάτος, ου m et f buisson βάτος, ου m (mot emprunté à l'hébreu) bath (unité de mesure de liquides = 39 litres) [Lc 16.6] βάτραχος, ου m grenouille [Ap 16.13] βαττα.λογέω (βάττος = bègue + λέγω) 2 pl. aor. subj. βατταλογήσητε rabâcher [Mt 6.7] βδέλυγμα, τος n (βδελύσσομαι) ce qui est détestable (en particulier l'idolâtrie), horreur, abomination ; τὸ βδέλυγμα τῆς ἐρημώσεως l'horreur de la dévastation (du Temple ; Mt 24.15 ; Mc 13.14) βδελυκτός, ή, όν (βδελύσσομαι) détestable, abominable [Tt 1.16] βδελύσσομαι (βδέλυγμα, βδελυκτός) avoir en horreur (Rm 2.22) ; pf. pass. part. dépravé, abominable (Ap 21.8)* βέβαιος, α, ον (βεβαιόω) ferme ; durable ; sûr ; valide (en parlant d'un testament ; He 9.17)


mep (pg 11-224)

ἔα / ἐγείρω

63

Ε ἔα interj. Ah ! (exclamation exprimant la surprise ou le mécontentement) [Lc 4.34 ; variante, Mc 1.24] ἐάν conj. (εἰ + ἄν) si ; même si ; quand ; parfois équivalent à ἄν (p. ex. Mt 5.19) ; ἐὰν μή sinon ; ἐάνπερ au moins si ; ἐάν + subj. ἐάνπερ (εἰ + ἄν + -πέρ [partic. emphatique]) si vraiment (He 3.6,14 ; 6.3)* ἑαυτοῦ, ῆς, οῦ (αὐτός) pron. réfléchi, jamais au nominatif soi-même ; luimême… ; nous-mêmes (Rm 8.23) ; toimême (Jn 18.34) ; vous-mêmes (Lc 21.30) ; adj./pron. possessif son, sa, leur, etc. (Mt 8.22 ; Lc 13.34) ; pron. réciproque les uns les autre, les uns aux autres (Mt 21.38 ; Mc 16.3) ; τὰ περὶ ἑαυτοῦ ce qui le concerne (Lc 24.27) ἐάω (προσ.εάω) prés. part. ἐῶν ; 2 pl. prés. impér. ἐᾶτε ; 3 sg. impf. ind. εἴα, 3 pl. εἴων ; 1 sg. fut. ind. ἐάσω ; 1 sg. aor. ind. εἴασα permettre ; laisser ; abandonner (Ac 23.32 ; 27.40) ; ἐᾶτε ἕως τούτου peut-être arrêtez ! pas plus loin ! (Lc 22.51) ἔβαλον 1 sg. aor. de βάλλω ἑβδομ.ήκοντα (ἑπτά) soixante-dix (Lc 10.1,17 ; Ac 7.14 ; 23.23 ; 27.37)* ἑβδομ.ηκοντάκις (ἑπτά) soixante-dix fois (ἑβδομηκοντάκις ἑπτά soixantedix-sept fois ou soixante-dix fois sept fois) [Mt 18.22] ἕβδομος, η, ον (ἑπτά) septième ἐβεβλήμην 1 sg. pqpf. pass. ind. βάλλω Ἔβερ m Éber [Lc 3.35]

ἐβλήθην 1 sg. aor. pass. ind. de βάλλω ἑβραϊκός, ή, όν hébraïque (variante, Lc 23.38) Ἑβραῖος, ου m Hébreu Ἑβραΐς, ΐδος f langue hébraïque ; hébreu (Ac 21.40 ; 22.2 ; 26.14)* Ἑβραϊστί adv. en hébreu ou araméen (Jn 5.2 ; 19.13,17,20 ; 20.16 ; Ap 9.11 ; 16.16)* ἐγγίζω (ἐγγύς, ἐγγύτερον, προσ.εγγίζω) approcher ; s'approcher ou être proche ἐγ.γράφω (γράφω) 1 sg. pf. pass. ind. ἐγγέγραμμαι écrire ; inscrire (Lc 10.20 ; 2 Co 3.2s)* ἔγ.γυος, ου m (ἐν + γύη = gage ; caution) garant [He 7.22] ἐγγύς adv. (ἐγγίζω) près ; auprès ; proche ἐγγύτερον (comp. d'ἐγγύς) plus proche [Rm 13.11] ἐγεγόνει 3 sg. pqpf. ind. de γίνομαι ἐγείρω (γρηγορέω, δια.γρηγορέω, δι. εγείρω, ἔγερσις, ἐξ.εγείρω, ἐπ.εγείρω, συν.εγείρω) 1 sg. fut. ind. ἐγερῶ, pass. ἐγερθήσομαι ; 1 sg. aor. ind. ἤγειρα, pass. ἠγέρθην ; 1 sg. pf. pass. ind. ἐγήγερμαι trans. réveiller ; faire lever ; dresser ; ressusciter ; susciter ; éveiller (Mt 8.25 ; Ac 12.7) ; aviver ou aggraver (Ph 1.17) ; retirer (Mt 12.11) ; faire surgir (Mt 3.9 ; Lc 3.8) ; intrans. act. (seulement impér.) Lève-toi ! debout ! ; intrans. pass. se lever, se réveiller (impér. Lève-toi ! debout !) surgir (en parlant des pro-


mep (pg 11-224)

ἐγενήθην / ἐδίδου

phètes ; Jn 7.52 ; Mc 13.22) ; s'insurger (Mt 24.7) ἐγενήθην 1 sg. aor. pass. ind. de γίνομαι ἐγενόμην 1 sg. aor. ind. de γίνομαι ἔγερσις, εως f (ἐγείρω) résurrection [Mt 27.53] ἔγημα 1 sg. aor. ind. de γαμέω ἐγ.κάθ.ετος, ου m (ἵημι = envoyer, lancer) indicateur ; espion [Lc 20.20] ἐγ.καίνια, ων n (καινός) fête juive de la Dédicace, Hanoukka [Jn 10.22] ἐγ . καινίζω (καινός) inaugurer (He 9.18) ; ouvrir (He 10.20) ἐγ.κακέω (κακόω) se fatiguer ; se décourager ἐγ.καλέω (καλέω) accuser ἐγ.κατα.λείπω (λείπω) 1 sg. aor. ind. ἐγκατέλιπον laisser de côté ; laisser ; abandonner ; délaisser ἐγκατέλειπας et ἐγκατέλιπας autre forme pour 2 sg. aor. ind. d'ἐγκαταλείπω ἐγ.κατ.οικέω (οἰκέω) habiter (ἐν) au milieu de [2 P 2.8] ἐγ.καυχάομαι (καυχάομαι) se vanter ; s'enorgueillir [2 Th 1.4] ἐγ.κεντρίζω (κέντρον) greffer (des branches ; Rm 11.17,19,23s)* ἔγ.κλημα, τος n (καλέω) accusation (Ac 25.16) ; ὃν εὗρον ἐγκαλούμενον j'ai trouvé qu'il était accusé (Ac 23.29)* ἐγ . κομβόομαι pl. aor. impér. ἐγκομβώσασθε revêtir ou se revêtir [1 P 5.5] . ἐγ κοπή, ῆς f (κόπτω) obstacle [1 Co 9.12] ἐγ . κόπτω (κόπτω) 1 sg. aor. ind. ἐνέκοψα empêcher ; retenir ; importuner (Ac 24.4)

64

ἐγ.κράτεια, ας f (κραταιόομαι) maîtrise de soi ἐγ.κρατεύομαι (κραταιόομαι) être maître de soi ; s'abstenir [1 Co 7.8 ; 9.25] ἐγ.κρατής, ές (κραταιόομαι) maître de soi [Tt 1.8] ἐγ.κρίνω (κρίνω) compter parmi ou s'égaler à [2 Co 10.12] ἐγ.κρύπτω (κρύπτω) 1 sg. aor. ind. ἐνέκρυψα cacher dans ou mêler à [Mt 13.33 ; Lc 13.21] ἔγ.κυος, ον (κύω = porter, être plein κῦμα) enceinte (en parlant d'une femme) [Lc 2.5] ἐγνώκειν 1 sg. pqpf. ind. de γινώσκω ἔγνων 1 sg. aor. ind. de γινώσκω ἔγνωκα 1 sg. pf. ind. de γινώσκω ἐγνώσθην 1 sg. aor. pass. ind. de γινώσκω ἔγνωσμαι 1 sg. pf. moy. et pass. ind. de γινώσκω ἐγ.χρίω (χρίω) oindre [Ap 3.18] ἐγώ pron. pers. 1 sg. ἐμοῦ (μου), ἐμοί (μοι), ἐμέ (με) je ; moi ; pl. ἡμεις, ἡμῶν, ἡμῖν, ἡμᾶς nous ; ἐγώ κύριε moi (j'y vais), Seigneur (Mt 21.30) ; τί ἐμοὶ καὶ σοί Qu'y a-t-il à toi et à moi ? ou Qu'avons-nous de commun, toi et moi ? (Mc 5.7 ; Lc 8.28 ; Jn 2.4) ἐδαφίζω (ἔδαφος) 1 sg. fut. ind. ἐδαφιῶ raser ; niveler ; détruire [Lc 19.44] ἔδαφος, ους n (ἐδαφίζω) sol [Ac 22.7] ἐδεδώκειν 1 sg. pqpf. ind. de δίδωμι ἐδεήθην 1 sg. aor. pass. ind. de δέομαι ἔδειξα 1 sg. aor. ind. de δείκνυμι ἔδειρα 1 sg. aor. ind. de δέρω ἐδιδάχθην 1 sg. aor. pass. ind. de διδάσκω ἐδίδοσαν 3 pl. impf. ind. de δίδωμι ἐδίδου 3 sg. impf. ind. de δίδωμι


mep (pg 11-224)

ἡ / ἡμάρτηκα

95

Η ἡ ; ἥ fém. de l'art. ὁ ; fém. du pron. rel. ὅς ἤ conj. et partic. ou, ou bien (ἢ… ἤ ou bien… ou bien ; soit… soit ; ἢ καί ou bien même ; avec une négation ou, ni) ; après un comparatif ou une expression équivalente que ; πρὶν ἤ avant que ; ἀλλʼ ἢ mais plutôt (Lc 12.51) ἦ adv. certes (variante, He 6.14) ἤγαγον 1 sg. aor. ind. d'ἄγω ἠγάπομεν comme 1 pl. impf. ind. d'ἀγαπάω ἤγγειλα 1 sg. aor. ind. d'ἀγγέλλω ἤγειρεν 3 sg. aor. ind. d'ἐγείρω ἡγεμονεύω (ἄγω) être gouverneur de [Lc 2.2 ; 3.1] ἡγεμονία, ας f (ἄγω) gouvernement, règne [Lc 3.1] ἡγεμών, όνος m (ἄγω) gouverneur ; chef, prince ἡγέομαι (ἄγω) 1 sg. aor. ind. ἡγησάμην ; 1 sg. pf. ind. ἥγημαι considérer, estimer ; diriger, commander ; ὁ ἡγούμενος le chef, le dirigeant (Mt 2.6 ; Lc 22.26) ; ὁ ἡγούμενος τοῦ λόγου le porte-parole (Ac 14.12) ἠγέρθην 1 sg. aor. pass. ind. d'ἐγείρω ἡγνικώς, ἡγνισμένος pf. act. et pass. part. d'ἁγνίζω ᾔδειν 1 sg. pqpf. ind. d'οἶδα ἡδέως adv. avec plaisir, volontiers ἤδη adv. déjà ; désormais ; ἤδη ποτέ enfin (Rm 1.10) ἥδιστα (superl. d'ἡδέως) très volontiers [2 Co 12.9,15]

ἡδονή, ῆς f (ἥδομαι = se réjouir, αὐθ. άδης, ἡδύ.οσμον, συν.ήδομαι, φιλ. ήδονος) plaisir ἠδυνάσθην et ἠδυνήθην 1 sg. aor. ind. de δύναμαι ἡδύ.οσμον, ου n (ἡδύς = agréable/doux au goût + ὄζω) menthe [Mt 23.23 ; Lc 11.42] ἤθελον 1 sg. impf. ind. de θέλω ἦθος, ους n (ἐθίζω) coutume ; seulement pl. mœurs [1 Co 15.33] ἥκω (ἀν.ήκει, καθ.ήκει) 3 pl. prés. ind. ἥκασιν être venu, être là ; venir, arriver ἡλάμην 1 sg. aor. ind. d'ἅλλομαι ἦλθον et ἦλθα 1 sg. aor. ind. d'ἔρχομαι ηλι (mot emprunté à l'hébreu) mon Dieu [Mt 27.46] Ἠλί m Héli [Lc 3.23] Ἠλίας, ου m Élie (le prophète) ἡλικία, ας f (ἡλίκος) âge, durée de la vie (ἡλικίαν ἔχει il est assez âgé Jn 9.21,23 ; καὶ παρὰ καιρὸν ἡλικίας malgré l'âge avancé He 11.11) ; taille, stature (Lc 19.3 ; Mt 6.27 et Lc 12.25 = durée de la vie ou taille) ; maturité ou taille (Ép 4.13) ἡλίκος, η, ον (ἡλικία, συν.ηλικιώτης) combien grand ou petit [Col 2.1 ; Jc 3.5] ἥλιος, ου m (εἰλι.κρίνεια) soleil ἧλος, ου m (προσ.ηλόω) clou [Jn 20.25] ἤλπισα, ἤλπικα 1 sg. aor. et pf. ind. d'ἐλπίζω ἡμάρτηκα 1 sg. pf. ind. d'ἁμαρτάνω


mep (pg 11-224)

ἥμαρτον / ἡττάομαι

ἥμαρτον et ἡμάρτησα 1 sg. aor. ind. d'ἁμαρτάνω ἡμεῖς pron. pers. 1 pl. d'ἐγώ ἡμέρα, ας f (ἐφ.ημερία, ἐφ.ήμερος, καθ. ημερινός, μεσ.ημβρία, νυχθ.ήμερον, ὀκτα.ήμερος, σήμερον) jour (καθʼ ἡμέραν chaque jour ; διὰ τριῶν ἡμερῶν en trois jours ; διʼ ἡμερῶν après quelques jours ; ἡμέρᾳ καὶ ἡμέρᾳ de jour en jour ; ἡμέραν ἐξ ἡμέρας jour après jour) ; temps ; jour d'audience (ὑπὸ ἀνθρωπίνης ἡμέρας par un tribunal humain 1 Co 4.3) ἡμέτερος, α, ον (ἐγώ) adj. poss. notre ἤμην 1 sg. impf. ind. d'εἰμι ἡμι.θανής, ές (ἥμισυς + θανατόω) à demi-mort [Lc 10.30] ἥμισυς, εια, υ gén. ἡμίσους (ἡμι.θανής, ἡμί.ωρον) demi ; utilisé comme nom τὸ ἥμισυ la moitié ἡμί.ωρον, ου n (ἥμισυς + ὥρα) demiheure [Ap 8.1] ἠμφιεσμένος pf. pass. part. d'ἀμφιέννυμι ἦν 3 sg. impf. ind. d'εἰμί ἤνεγκα et ἠνέχθην 1 sg. aor. act. et pass. ind. de φέρω ἠνέῳγμαι 1 sg. pf. pass. ind. d'ἀνοίγω ἠνεῴξα et ἠνοίξα 1 sg. aor. ind. d'ἀνοίγω ἠνεῴχθην, ἠνοίγην et ἠνοίχθην 1 sg. aor. pass. ind. d'ἀνοίγω ἡνίκα quand ; ἡνίκα ἄν et ἡνίκα ἐάν chaque fois que et lorsque [2 Co 3.15s] ἠντληκώς pf. part. d'ἀντλέω ἤ.περ (ἤ + -πέρ) que (forme renforcée d'ἤ) [Jn 12.43] ἤπιος, α, ον doux, affable [2 Tm 2.24] ἠπίστησα et ἠπίστουν 1 sg. aor. et impf. ind. d'ἀπιστέω

96

Ἤρ m Er [Lc 3.28] ἦρα, ἤρθην 1 sg. aor. act. et aor. pass. ind. d'αἴρω ἠργασάμην 1 sg. aor. ind. d'ἐργάζομαι ἤρεμος, ον calme, paisible [1 Tm 2.2] ἤρεσα 1 sg. aor. ind. d'ἀρέσκω ἡρπάγην 1 sg. aor. pass. ind. d'ἁρπάζω ἠρχόμην 1 sg. impf. ind. d'ἔρχομαι Ἡρῴδης, ου m Hérode : (1) Hérode I le Grand ; (2) Hérode Antipas ; (3) Hérode Agrippa I Ἡρῳδιανοί, ῶν m Hérodiens (partisans de la famille d'Hérode) Ἡρῳδιάς, άδος f Hérodiade (petite-fille d'Hérode le Grand) Ἡρῳδίων, ωνος m Hérodion [Rm 16.11] Ἠσαΐας, ου m Ésaïe Ἠσαῦ m Ésaü ἦσθα 2 sg. impf. ind. d'εἰμί ἡσσάομαι comme ἡττάομαι ἥσσων, ον gén. ονος (ἡττάομαι) moindre ; moins (2 Co 12.15) ; εἰς τὸ ἧσσον pour le pire (1 Co 11.17)* ἡσυχάζω (ἡσυχία, ἡσύχιος) rester calme, tranquille ; se reposer ; se taire ; mener une vie tranquille (1 Th 4.11 ; Lc 14.4) ἡσυχία, ας f (ἡσυχάζω) calme, tranquillité ; silence ; παρέχω ἡσυχίαν se calmer, faire silence (Ac 22.2) ἡσύχιος, ον (ἡσυχάζω) tranquille, paisible [1 Tm 2.2 ; 1 P 3.4] ἤ.τοι conj. (ἤ + -τοί = ou en vérité) ou bien (forme renforcée de ἤ) ; ἤτοι… ἤ soit… soit [Rm 6.16] ἡττάομαι (ἥσσων, ἥττημα) être dominé [2 P 2.19s] ; être inférieur à (ὑπέρ) (variante, 2 Co 12.13)


mep (pg 11-224)

ἥττημα / θαυμάσιος

97

ἠχέω (ἦχος, ἐξ.ηχέομαι, κατ.ηχέω, προσ. αχέω) prés. part. ἠχῶν résonner, retentir [1 Co 13.1]

ἥττημα, τος n (ἡττάομαι) diminution d'où échec, déchéance, défaite [Rm 11.12 ; 1 Co 6.7] ἤτω 3 sg. prés. impér. d'εἰμί ηὐξήθην et ηὔξησα 1 sg. aor. pass. et act. ind. d'αὐξάνω ηὐφράνθην 1 sg. aor. pass. ind. d'εὐφραίνω ἤφιεν 3 sg. impf.ind. d'ἀφίημι

ἤχθην 1 sg. aor. pass. ind. d'ἄγω ἦχος, ου m (ἠχέω) son, bruit ; rumeur ἦχος, ους n (ἠχέω) son, bruit ; rumeur [Lc 21.25] ἡψάμην 1 sg. aor. moy. ind. d'ἅπτω

Θ θα voir μαρανα θα Θαδαῖος ou Θαδδαῖος, ου m Thaddée [Mt 10.3 ; Mc 3.18] θάλασσα, ης f (ἁλίζω) mer ; lac (de Galilée) θάλπω réchauffer ; entourer de soins [Ép 5.29 ; 1 Th 2.7]

mort ; condamner à mort ; être exposé à la mort (Rm 8.36) θάπτω (ἐν.ταφιάζω, ἐν.ταφιασμός, συν. θάπτομαι, ταφή, τάφος) 1 sg. aor. pass. ind. d'ἐτάφην ensevelir, mettre au tombeau Θάρα m Thara [Lc 3.34]

Θαμάρ f Thamar [Mt 1.3] θαμβέομαι (ἐκ .θαμβέομαι, θάμβος, ἔκ . θαμβος) être stupéfait, être effrayé (Mc 1.27 ; 10.24,32)*

θαρρέω (θαρσέω) avoir confiance, être plein d'assurance, être hardi

θάμβος, ους n (θαμβέομαι) stupeur, effroi

θάρσος, ους n (θαρσέω) courage, confiance [Ac 28.15]

θανάσιμος, ον (θανατόω) poison mortel ; utilisé comme nom [Mc 16.18] θανατη.φόρος, ον (θανατόω + φέρω) mortel, qui donne la mort [Jc 3.8]

θαῦμα, τος n (θαυμάζω) étonnement ; chose étonnante, stupéfaction [2 Co 11.14 ; Ap 17.6] θαυμάζω (ἐκ .θαυμάζω, θαῦμα, θαυμάσιος, θαυμαστός) intrans. être étonné, être émerveillé (ἐθαυμάσθη ὅλη ἡ γῆ ὀπίσω émerveillée toute la terre suivit Ap 13.3) ; trans. s'émerveiller ou s'étonner de ; admirer, flatter (θαυμάζοντες πρόσωπα ils flattent les personnes Jude 16)

θάνατος, ου m (θανατόω) mort ; ἐσφαγμένην εἰς θάνατον être blessé à mort (Ap 13.3) ; ἁμαρτία πρὸς θάνατον péché qui conduit à la mort (1 Jn 5.16s) ; ἐν θανάτοις en danger de mort (2 Co 11.23) ; peut-être peste (Ap 6.8) θανατόω (ἡμι . θανής, θανάσιμον, θανατη.φόρος, θάνατος) mettre à

θαρσέω (θαρρέω, θάρσος) seulement à l'impér. courage ! aie confiance !

θαυμάσιος, α, ον (θαυμάζω) étonnant, merveilleux [Mt 21.15]


mep (pg 11-224)

θαυμαστός / θέρος

θαυμαστός, ή, όν (θαυμάζω) étonnant, merveilleux, admirable θεά, ᾶς f (θεός) déesse [Ac 19.27] θεάομαι (θεατρίζω, θέατρον) voir, regarder, observer, contempler ; pass. se faire remarquer (Mt 6.1 ; 23.5) θεατρίζω (θεάομαι) donner en spectacle [He 10.33] θέατρον, ου n (θεάομαι) théâtre ; spectacle (Ac 19.29,31 ; 1 Co 4.9)* θεῖναι aor. inf. de τίθημι θεῖον, ου n (θειώδης) soufre (Lc 17.29 ; Ap 9.17s ; 14.10 ; 19.20 ; 20.10 ; 21.8)* θεῖος, α, ον (θεός) divin (2 P 1.3s) ; utilisé comme nom τὸ θεῖον la divinité (Ac 17.29)* θειότης, ητος f (θεός) divinité [Rm 1.20] θείς aor. part. de τίθημι θειώδης, ες (θεῖον) qui a la couleur du soufre [Ap 9.17] θέλημα, τος n (θέλω) volonté θέλησις, εως f (θέλω) volonté [He 2.4] θέλω (ἐθελο.θρησκία, θέλημα, θέλησις) 1 sg. impf. ind. ἤθελον vouloir, désirer ; prendre plaisir à ; τί θέλει τοῦτο εἶναι qu'est-ce que cela veut dire ? (Ac 2.12 ; cf. 17.20) ; λανθάνει γὰρ αὐτοὺς τοῦτο θέλοντας ὅτι il leur échappe volontairement que ou quand ils prétendent cela, il leur échappe que (2 P 3.5) θεμέλιον, ου n (τίθημι) fondation, fondement [Ac 16.26] θεμέλιος, ου m (τίθημι) fondation, fondement ; pierre de fondation (Ap 21.14,19) ; peut-être solide trésor (1 Tm 6.19) θεμελιόω (τίθημι) fonder ; rendre inébranlable θεο.δίδακτος, ον (θεός + διδάσκω) instruit par Dieu [1 Th 4.9]

98

θεο.μάχος, ον (θεός + μάχομαι) qui combat Dieu [Ac 5.39] θεο.μαχέω (θεός + μάχομαι) 1 pl. prés. subj. θεομαχῶμεν lutter contre Dieu (variante, Ac 23.9) θεό.πνευστος, ον (θεός + πνέω) inspiré par Dieu [2 Tm 3.16] θεός, οῦ m (ἄ.θεος, θεά, θεῖος, θειότης, θεο . δίδακτ ος, θεο . μάχος, θεό . πνευστος, θεο . σέβεια, θεο . σεβής, θεο.στυγής, θεότης, φιλό.θεος) Dieu (κατὰ θεόν selon Dieu Ép 4.24) ; dieu ; f déesse (Ac 19.37) θεο.σέβεια, ας f (θεός + σέβομαι) piété [1 Tm 2.10] θεο.σεβής, ές (θεός + σέβομαι) pieux ; honore Dieu [Jn 9.31] θεο. στυγής, ές (θεός + στυγητός) haïssant Dieu ; haï de Dieu [Rm 1.30] θεότης, ητος f (θεός) divinité [Col 2.9] Θεόφιλος, ου m Théophile [Lc 1.3 ; Ac 1.1] θεραπεία, ας f (θεραπεύω) soins, guérison (de maladie) ; sens collectif domesticité, suite (Lc 12.42) θεραπεύω (θεραπεία, θεράπων) soigner, guérir ; servir (Ac 17.25) θεράπων, οντος m (θεραπεύω) serviteur dévoué ; celui qui prend soin de [He 3.5] θερίζω (θερμαίνομαι) moissonner, récolter θερισμός, οῦ m (θερμαίνομαι) moisson θεριστής, οῦ m (θερμαίνομαι) moissonneur [Mt 13.30,39] θερμαίνομαι (θερίζω, θερισμός, θεριστής, θέρμη, θέρος) se chauffer ; θερμαίνεσθ tenez-vous au chaud (Jc 2.16) θέρμη, ης f (θερμαίνομαι) chaleur [Ac 28.3] θέρος, ους n (θερμαίνομαι) été