__MAIN_TEXT__

Page 1

janvier (pg 1-128)

1 . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

Au commencement Dieu créa les cieux et la terre. 2 La terre était sans forme et vide, et l'obscurité couvrait la surface de ¸l'abîme. Le ¸souffle de Dieu planait à la surface des eaux. 3 Alors Dieu dit : « Que la lumière paraisse ! » et la lumière parut. 4 Dieu vit que la lumière était une bonne chose, et il sépara la lumière de l'obscurité. 5 Dieu nomma la lumière jour et l'obscurité nuit. Le soir vint, puis le matin ; ce fut la première journée. 6 Dieu dit encore : « Qu'il y ait une voûte, et qu'elle sépare les eaux en deux masses ! » 7 Dieu fit alors la voûte qui sépare les eaux d'en bas de celles d'en haut. Et il en fut ainsi. 8 Il nomma cette voûte ciel. Le soir vint, puis le matin ; ce fut la seconde journée. 9 Dieu dit encore : « Que les eaux qui sont au-dessous des cieux se rassemblent en un seul lieu et que le continent apparaisse ! » Et il en fut ainsi. 1 0 Dieu nomma le continent terre et la masse des eaux mer, et Dieu vit que c'était une bonne chose. 1 1 Dieu dit alors : « Que la terre fasse pousser de la végétation : des plantes produisant leur semence, et des arbres fruitiers dont chaque espèce porte ses propres graines ! » Et il en fut ainsi. 1 2 La terre fit pousser de la végétation : des plantes produisant leur semence espèce par espèce, et des arbres dont chaque variété porte des fruits avec pépins ou noyaux. Dieu vit que c'était une bonne chose. 1 3 Le soir vint, puis le matin ; ce fut la troisième journée. 1 4 Dieu dit encore : « Qu'il y ait des lumières dans les cieux pour séparer le jour de la nuit ; qu'elles servent à fixer les fêtes, ainsi que les jours et les années du calendrier ; 1 5 et que du haut des cieux elles éclairent la terre ! » Et il en fut ainsi. 1 6 Dieu fit les deux principales sources de lumière : la grande, pour présider au jour, et la petite, pour présider à la nuit ; et il ajouta les étoiles. 1 7 Il les plaça dans les 1

. .

. . .

. .

1 er Janvier

GENÈSE 1.1–2.25

1

. .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

cieux pour éclairer la terre, 1 8 pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière de l'obscurité. Dieu vit que c'était une bonne chose. 1 9 Le soir vint, puis le matin ; ce fut la quatrième journée. 2 0 Dieu dit encore : « Que les eaux grouillent d'une foule d'êtres vivants, et que les oiseaux s'envolent dans les cieux au-dessus de la terre ! » 2 1 Dieu créa les grands monstres marins et toutes les espèces d'animaux qui se faufilent et grouillent dans l'eau, de même que toutes les espèces d'oiseaux. Et Dieu vit que c'était une bonne chose. 2 2 Dieu les ¸bénit en disant : « Que tout ce qui vit dans l'eau soit fécond, devienne nombreux et peuple les mers ; et que les oiseaux deviennent nombreux sur la terre ! » 2 3 Le soir vint, puis le matin ; ce fut la cinquième journée. 2 4 Dieu dit encore : « Que la terre produise toutes les espèces de bêtes : animaux domestiques, petites bêtes et animaux sauvages de chaque espèce ! » Et il en fut ainsi. 2 5 Dieu fit les diverses espèces d'animaux sauvages, d'animaux domestiques et de petites bêtes. Et Dieu vit que c'était une bonne chose. 2 6 Dieu dit enfin : « Faisons l'être humain ; qu'il soit comme une image de nous, une image vraiment ressemblante ! Qu'il soit maître des poissons dans la mer, des oiseaux dans les cieux et sur la terre, des gros animaux et des petites bêtes qui vont et viennent au ras du sol ! » 2 7 Dieu créa l'être humain comme une image de lui-même ; il le créa à l'image de Dieu, il les créa homme et femme. 2 8 Puis il les bénit en leur disant : « Ayez des enfants, devenez nombreux, peuplez toute la terre et dominez-la ; soyez les maîtres des poissons dans la mer, des oiseaux dans les cieux et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. » 2 9 Et il ajouta : « Sur toute la surface de la terre, je vous donne les plantes produisant des graines et les arbres qui portent des fruits avec pépins


janvier (pg 1-128)

1e

2

r

JANVIER

ou noyaux. Leurs graines ou leurs fruits vous serviront de nourriture. 3 0 De même, je donne l'herbe verte comme nourriture à tous les animaux terrestres, à tous les oiseaux, à toutes les bêtes qui vont et viennent au ras du sol, bref à tout ce qui vit. » Et il en fut ainsi. 3 1 Dieu vit que tout ce qu'il avait fait était une très bonne chose. Le soir vint, puis le matin ; ce fut la sixième journée. 1 Ainsi furent achevés les cieux, la terre et tout ce qu'ils contiennent. 2 Dieu, après avoir achevé son œuvre, se reposa le septième jour de tout le travail accompli. 3 Il fit de ce septième jour un jour ¸béni, un jour mis à part, car il s'y reposa de tout son travail de créateur. 4 Voilà l'histoire de la création des cieux et de la terre.

2

Quand le Seigneur Dieu fit la terre et les cieux, 5 il n'y avait encore aucun buisson sur la terre, et aucune herbe n'avait encore germé, car le Seigneur Dieu n'avait pas encore envoyé de pluie sur la terre, et il n'y avait pas d'être humain pour cultiver le sol. 6 Un flot montait de la terre et arrosait la surface du sol. 7 Le Seigneur Dieu prit de la poussière du sol et en façonna un être humain. Puis il lui insuffla dans les narines le ¸souffle de vie, et cet être humain devint vivant. 8 Ensuite le Seigneur Dieu planta un jardin au pays d'Éden, à l'orient, pour y mettre l'être humain qu'il avait façonné. 9 Il fit pousser du sol toutes sortes d'arbres à l'aspect agréable et bons pour se nourrir. Il mit au centre du jardin l'arbre de la vie, et l'arbre qui donne la connaissance de ce qui est bon et de ce qui est mauvais. 1 0 Un fleuve sortait du pays d'Éden et irriguait le jardin. De là, il se divisait en quatre bras. 1 1 Le premier était le Pichon ; il fait le tour du pays de Havila. Dans ce pays, on trouve de l'or, 1 2 un or de qualité, ainsi que la résine parfumée de bdellium et la pierre précieuse de cornaline. 1 3 Le second bras du fleuve était le Guihon, qui fait le tour du pays de Kouch. 1 4 Le troisième était le Tigre, qui coule à l'est de la ville d'Assour. Enfin le quatrième était l'Euphrate.

1 5 Le Seigneur Dieu prit l'homme et le plaça dans le jardin d'Éden pour qu'il cultive la terre et la garde. 1 6 Il lui ordonna : « Tu te nourriras des fruits de n'importe quel arbre du jardin, 1 7 sauf de l'arbre qui donne la connaissance de ce qui est bon et de ce qui est mauvais. Le jour où tu en mangeras, tu mourras. » 1 8 Le Seigneur Dieu se dit : « Il n'est pas bon que l'être humain soit seul. Je vais lui faire un vis-à-vis qui lui corresponde, capable de le secourir. » 1 9 Avec de la terre, le Seigneur façonna quantité d'animaux sauvages et d'oiseaux, et il les conduisit à l'être humain pour voir comment celui-ci les nommerait. Chacun de ces animaux devait porter le nom que l'être humain lui donnerait. 2 0 Celui-ci donna donc un nom aux animaux domestiques, aux animaux sauvages et aux oiseaux. Mais il ne trouva pas de vis-à-vis qui lui corresponde, capable de le secourir. 2 1 Alors le Seigneur Dieu fit tomber l'homme dans un profond sommeil. Il lui prit un de ses côtés et referma la chair à sa place. 2 2 Avec ce côté, le Seigneur fit une femme et la conduisit à l'homme. 2 3 Celui-ci s'écria : « Ah ! Cette fois, voici quelqu'un qui est plus que tout autre du même sang que moi ! On la nommera compagne de l'homme, car c'est de son compagnon qu'elle fut tirée. » 2 4 C'est pourquoi l'homme quittera père et mère pour s'attacher à sa femme, et ils deviendront tous deux une seule ¸chair. 2 5 L'homme et sa femme étaient tous deux nus, mais sans éprouver aucune gêne l'un devant l'autre.

PSAUMES 1.1-6 1 Heureux celui qui ne suit pas les conseils des ¸méchants, qui ne s'arrête pas sur le chemin de ceux qui se détournent de Dieu, et qui ne s'assied pas avec ceux qui se moquent de tout ! 2 Ce qu'il aime, au contraire, c'est ¸l'enseignement du Seigneur ; il le médite jour et nuit. 3 Il est comme un arbre planté près d'un cours d'eau :

1


janvier (pg 1-128)

1e

r

JANVIER

il produit ses fruits quand la saison est venue, et son feuillage ne perd jamais sa fraîcheur. Tout ce qu'il fait réussit. 4 Mais ce n'est pas le cas des méchants : ils sont comme des brins de paille dispersés par le vent. 5 C'est pourquoi, au moment du jugement, ces gens-là ne sont pas admis ; dans ¸l'assemblée des justes, il n'y a pas de place pour eux. 6 Le Seigneur connaît la conduite des justes, mais la conduite des méchants les mène au désastre.

PROVERBES 1.1-6

1

1 ¸

Proverbes de ¸ Salomon, fils de David et roi ¸d'Israël.

2 Ces proverbes apprennent à se conduire avec sagesse et à accepter les avertissements. Ils permettent de comprendre des paroles pleines de sens. 3 Ils enseignent à vivre de façon intelligente, en se comportant de manière juste, équitable et droite. 4 Ils donnent des exemples de bon sens aux ignorants, des connaissances et des sujets de réflexion aux jeunes gens. 5 Même les sages les consulteront avec profit, même les personnes intelligentes y trouveront des directives. 6 Ils pourront comprendre les proverbes et les paroles à double sens, les dictons des sages et leurs énigmes.

MARC 1.1-28 1 Commencement de la bonne nouvelle de Jésus, ¸Christ, ¸Fils de Dieu. 2 Dans le livre du ¸prophète Ésaïe, il est écrit : « Voici que j'envoie mon messager devant toi, pour t'ouvrir le chemin. 3 C'est la voix d'un homme qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, faites-lui des sentiers bien droits ! »

1

4 Jean parut alors dans le désert ; il baptisait et proclamait : « Changez de vie, faites-vous baptiser et Dieu pardonnera vos ¸péchés. » 5 Tous les habitants de la région de la Judée et de Jérusalem venaient à sa rencontre ; ils reconnaissaient publiquement leurs péchés et Jean les baptisait dans le Jourdain. 6 Jean portait un vêtement en poils de chameau et une ceinture de cuir autour de la taille ; il mangeait des ¸sauterelles et du miel sauvage. 7 Il proclamait : « Quelqu'un qui est plus fort que moi vient après moi ; je ne suis pas digne de me baisser pour délier la lanière de ses sandales. 8 Moi, je vous ai baptisés dans l'eau, mais lui, il vous baptisera dans ¸l'Esprit saint. » 9 En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, une localité de Galilée, et Jean le baptisa dans le Jourdain. 1 0 Au moment où Jésus remontait de l'eau, il vit les ¸cieux se déchirer et ¸l'Esprit saint descendre sur lui comme une colombe. 1 1 Et une voix se fit entendre des cieux : « Tu es mon ¸fils bienaimé ; en toi je trouve toute ma joie. » 1 2 Aussitôt après, l'Esprit le pousse dans le désert. 1 3 Jésus y resta pendant quarante jours et il fut mis à l'épreuve par ¸Satan. Il était avec les bêtes sauvages et les ¸anges le servaient. 1 4 Après que Jean eut été mis en prison, Jésus se rendit en Galilée ; il y proclamait la bonne nouvelle de Dieu. 1 5 « Le moment favorable est venu, disait-il, et le ¸règne de Dieu est tout proche ! Changez de vie et croyez à la bonne nouvelle ! » 1 6 Jésus marchait le long du lac de Galilée, lorsqu'il vit Simon et son frère André ; ils étaient en train de jeter un filet dans le lac car c'étaient des pêcheurs. 1 7 Jésus leur dit : « Venez à ma suite et ce sont des êtres humains que vous pêcherez. » 1 8 Aussitôt, ils laissèrent leurs filets et le suivirent. 1 9 Jésus s'avança un peu plus loin et vit Jacques, le fils de Zébédée et Jean, son frère. Ils étaient dans leur barque et réparaient leurs filets. 2 0 Aussitôt Jésus les appela ; alors ils laissèrent leur père Zébédée dans la barque avec les ouvriers et partirent à sa suite.

3


janvier (pg 1-128)

1e

4

r

JANVIER

2 1 Jésus et ses ¸disciples entrent dans Capharnaüm. Aussitôt, le jour du ¸sabbat, Jésus se rendit à la ¸synagogue et se mit à enseigner. 2 2 Ceux qui l'entendaient étaient impressionnés par son enseignement ; en effet, il les enseignait avec autorité, à la différence des ¸spécialistes des Écritures. 2 3 Or, dans leur synagogue, il y avait un homme tourmenté par un esprit ¸impur. Il se mit à crier : 2 4 « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous détruire ? Je sais bien qui tu es : celui qui est ¸saint, envoyé par Dieu ! » 2 5 Jésus parla sévèrement à l'esprit ¸impur en lui disant : « Tais-toi et sors de cet homme ! » 2 6 L'esprit impur secoua rudement l'homme et sortit de lui en poussant un grand cri. 2 7 Et tous furent étonnés au point de se demander les uns aux autres : « Qu'est-ce que cela ? Un enseignement nouveau donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs et ils lui obéissent ! » 2 8 Et aussitôt, la renommée de Jésus se répandit partout dans toute la région de la Galilée.

TOBIT 1.1-15 1 Voici l'histoire de Tobit, fils de Tobiel et petit-fils d'Ananiel, lui-même fils d'Adouël et petit-fils de Gabaël, tous de la descendance d'Asiel, de la tribu de Neftali. 2 Il habitait le pays de Neftali en HauteGalilée, dans la ville de Tisbé, entre Cadesh au nord, Hassor à l'ouest et Fogor au sud. C'est de là qu'il fut exilé en Assyrie à l'époque de Salmanasar, roi de ce pays.

1

3 Moi, Tobit, je me suis efforcé d'agir en vérité et de pratiquer la justice toute ma vie. J'ai souvent donné de l'argent aux membres de mon peuple exilés en même temps que moi à Ninive, au pays des Assyriens. 4 Dans ma jeunesse, quand j'habitais encore mon pays ¸d'Israël, toute la tribu de Neftali, mon ancêtre, rompit avec la maison royale de ¸David et avec Jérusalem. Pourtant cette ville était la seule que Dieu avait choisie en Israël pour que toutes les tribus viennent y offrir des ¸sacrifices. C'est là que le ¸temple, la demeure de Dieu, avait été bâti et mis à part pour toutes les

générations à venir. 5 Sur toutes les montagnes de la Galilée, ma famille, ainsi que toute la tribu de Neftali, mon ancêtre, offraient des sacrifices au veau d'or que Jéroboam, roi d'Israël, avait fait installer dans le lieu sacré de Dan. 6 Quant à moi, j'étais souvent le seul à me rendre à Jérusalem aux jours de fête, selon ce qui a été ordonné pour toujours à tout Israël. J'y apportais fidèlement les premiers fruits de mes récoltes, les premiers-nés de mes troupeaux, la dixième partie de mon bétail et la première laine de mes moutons. 7 Je donnais cela aux ¸prêtres, les descendants ¸d'Aaron, pour les sacrifices. J'apportais aussi la dixième partie du blé, du vin, des olives, des grenades, des figues et des autres fruits, pour la remettre aux ¸lévites en service à Jérusalem. Je vendais un second dixième de mes biens, celui qui est dû six ans sur sept, et je dépensais chaque année à Jérusalem l'argent ainsi obtenu. 8 Enfin, je donnais un troisième dixième aux orphelins, aux veuves et aux étrangers qui vivaient avec les Israélites. Je l'apportais tous les trois ans pour que nous prenions un repas ensemble, comme la ¸loi de Moïse le prescrit et comme Débora, ma grand-mère paternelle, me l'avait enseigné. En effet, Ananiel, mon père, était mort, me laissant orphelin. 9 Parvenu à l'âge d'adulte, j'épousai une femme de ma tribu. Elle me donna un fils que j'appelai Tobias. 1 0 Plus tard, lorsque je fus emmené en captivité en Assyrie, je vins habiter Ninive. Dans cette ville, toute ma parenté et les membres de mon peuple mangeaient la même nourriture que les ¸païens, 1 1 mais moi, je me gardais bien de le faire. 1 2 Je restais entièrement fidèle à mon Dieu, 1 3 et c'est pourquoi le TrèsHaut attira sur moi la bienveillance de Salmanasar. Celui-ci me chargeait d'acheter tout ce qui lui était nécessaire. 1 4 Jusqu'à sa mort, j'allais en Médie faire des achats pour lui. Dans ce pays, je confiai un jour, dans des sacs, 300 kilos de ¸pièces d'argent à Gabaël, le frère de Gabri. 1 5 À la mort du roi Salmanasar, son fils Sennakérib lui succéda. Les routes de Médie devinrent alors si peu sûres que je dus cesser d'aller dans ce pays.


janvier (pg 1-128)

5 . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

2 Janvier . .

. . .

GENÈSE 3.1–4.26 1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux sauvages que le Seigneur avait faits. Il demanda à la femme : « Est-ce vrai que Dieu vous a dit : “Vous ne mangerez d'aucun fruit du jardin” ? » 2 La femme répondit au serpent : « Nous pouvons manger les fruits du jardin. 3 Mais pour les fruits de l'arbre qui est au centre du jardin, Dieu nous a dit : “Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, de peur d'en mourir.” » 4 Le serpent répliqua : « Pas du tout, vous ne mourrez pas ! 5 Mais Dieu le sait bien : dès que vous en aurez mangé, vous verrez les choses telles qu'elles sont, vous serez comme lui, capables de savoir ce qui est bon et ce qui est mauvais. » 6 La femme vit que les fruits de l'arbre étaient agréables à regarder, qu'ils devaient être bons et qu'ils donnaient envie d'en manger pour devenir plus intelligent. Elle en prit un et en mangea. Puis elle en donna à son mari, qui était avec elle, et il en mangea, lui aussi. 7 Alors ils se virent tous deux tels qu'ils étaient, ils se rendirent compte qu'ils étaient nus. Ils attachèrent ensemble des feuilles de figuier, et ils s'en firent chacun une sorte de pagne. 8 Le soir, quand souffle la brise, l'homme et la femme entendirent le Seigneur se promener dans le jardin. Ils se cachèrent de lui au milieu des arbres. 9 Le Seigneur Dieu appela l'homme et lui demanda : « Où es-tu ? » 1 0 L'homme répondit : « Je t'ai entendu dans le jardin. J'ai eu peur, car je suis nu, et je me suis caché. » – 1 1 « Qui t'a appris que tu étais nu, demanda le Seigneur Dieu ; aurais-tu mangé du fruit de l'arbre que je t'avais défendu de manger ? » 1 2 L'homme répliqua : « C'est la femme que tu m'as donnée pour compagne ; c'est elle qui m'a donné ce fruit, et j'en ai mangé. » 1 3 Le Seigneur Dieu dit alors à la femme : « Pourquoi as-tu fait cela ? » Elle répondit : « Le serpent m'a trompée, et j'ai mangé du fruit. »

3

. .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

1 4 Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Puisque tu as fait cela, je te maudis. Seul de tous les animaux tu devras ramper sur ton ventre et manger de la poussière tous les jours de ta vie. 1 5 Je mettrai l'hostilité entre la femme et toi, entre sa descendance et la tienne. La sienne t'écrasera la tête, tandis que tu lui détruiras le talon. » 1 6 Le Seigneur dit ensuite à la femme : « Je rendrai tes grossesses pénibles, tu souffriras pour mettre au monde tes enfants. Tu te sentiras attirée par ton mari, mais il dominera sur toi. » 1 7 Il dit enfin à l'homme : « Tu as écouté la voix de ta femme et tu as mangé le fruit que je t'avais défendu. Eh bien, à cause de toi, le sol est maintenant maudit. Tu auras beaucoup de peine à en tirer ta nourriture pendant toute ta vie ; 1 8 il produira pour toi des épines et des ronces. Tu devras manger ce qui pousse dans les champs ; 1 9 tu gagneras ton pain à la sueur de ton front, jusqu'à ce que tu retournes à la terre d'où tu as été tiré. Car tu es poussière, et tu retourneras à la poussière. » 2 0 L'homme, ¸Adam, nomma sa femme ¸Ève, c'est-à-dire “vivante”, car elle est la mère de tous les vivants. 2 1 Le Seigneur fit à l'homme et à sa femme des vêtements de peaux de bête et les en habilla. 2 2 Puis il se dit : « Voilà que l'être humain est devenu comme un dieu, pour ce qui est de savoir ce qui est bon et ce qui est mauvais. Il faut l'empêcher maintenant d'atteindre aussi l'arbre de la vie ; s'il en mangeait les fruits, il vivrait pour toujours. » 2 3 Le Seigneur Dieu renvoya donc l'être humain du jardin d'Éden, pour qu'il


janvier (pg 1-128)

6

2 JANVIER cultive le sol dont il avait été tiré. 2 4 Puis, après l'en avoir expulsé, le Seigneur plaça des ¸chérubins à l'est du jardin d'Éden avec une épée flamboyante et tourbillonnante pour garder l'accès de l'arbre de la vie. De son union avec ¸Adam, ¸Ève, sa femme, devint enceinte. Elle mit au monde Caïn et dit alors : « J'ai conçu un homme grâce au Seigneur. » 2 Elle donna aussi le jour au frère de Caïn, Abel. Abel fut ¸berger de petit bétail, et Caïn cultivait le sol. 3 Au bout d'un certain temps, Caïn apporta des produits de la terre en offrande pour le Seigneur. 4 Abel, de son côté, apporta des agneaux premiers-nés de son petit bétail, dont il offrit au Seigneur de très beaux morceaux. Le Seigneur accueillit favorablement Abel et son offrande, 5 mais non pas Caïn et son offrande. Caïn en éprouva une profonde irritation ; il en fut abattu. 6 Le Seigneur lui dit : « À quoi bon te fâcher et être abattu ? 7 Si tu agis comme il faut, tu reprendras le dessus ; sinon, le ¸péché est à ta porte, comme un monstre à l'affût. Il désire te dominer, mais c'est à toi d'en être le maître. » 8 Cependant Caïn s'adressa à son frère. Quand ils furent aux champs, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua. 9 Le Seigneur demanda à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je n'en sais rien. Est-ce à moi de veiller sur mon frère ? » 1 0 Le Seigneur répliqua : « Pourquoi as-tu fait cela ? J'entends le sang de ton frère crier du sol vers moi. 1 1 Tu es désormais un maudit, chassé du sol qui s'est ouvert pour recueillir le sang de ton frère, ta victime. 1 2 C'est pourquoi, tu auras beau cultiver le sol, il ne te donnera plus sa vitalité. Tu seras un déraciné, toujours vagabond sur la terre. » 1 3 Caïn dit au Seigneur : « Ma peine est trop lourde à porter. 1 4 Tu me chasses aujourd'hui du sol cultivable, et je vais devoir me cacher loin de toi ; je serai un déraciné, toujours vagabond sur la terre. Quiconque me trouvera pourra me tuer. » 1 5 Mais le Seigneur lui répondit : « Non, car si quelqu'un te tue, il faudra sept meurtres pour que tu sois vengé. »

4

1

Le Seigneur mit alors sur Caïn un signe distinctif, pour empêcher qu'il soit frappé par ceux qui le rencontreraient. 1 6 Alors Caïn partit habiter au pays de Nod, loin de la présence du Seigneur, à l'est d'Éden. 1 7 De son union avec son mari, la femme de Caïn devint enceinte. Elle mit au monde Hénok. Caïn se mit à construire une ville, qu'il appela du nom de son fils, Hénok. 1 8 Hénok fut le père d'Irad, Irad le père de Mehouyaël, Mehouyaël le père de Metouchaël, Metouchaël le père de Lémek. 1 9 Lémek épousa deux femmes, la première nommée Ada et la seconde Silla. 2 0 Ada mit au monde Yabal, l'ancêtre de ceux qui habitent sous des tentes et élèvent des troupeaux. 2 1 Yabal eut un frère, Youbal, l'ancêtre de tous ceux qui jouent de la guitare et de la flûte. 2 2 Silla, elle aussi, eut un fils, Toubal-Caïn, le forgeron qui fabriquait tous les outils tranchants de bronze ou de fer. La sœur de Toubal-Caïn était Naama. 2 3 Lémek dit à ses femmes : « Ada et Silla, écoutez-moi, femmes de Lémek, soyez attentives ! Lorsque l'on me blesse, je tue un homme, lorsque l'on me donne un coup, je tue un enfant. 2 4 Car s'il faut tuer sept hommes pour venger Caïn, il en faudra soixante-dix-sept pour que je sois vengé. » 2 5 ¸Adam s'unit encore à sa femme et ils eurent un fils. ¸Ève l'appela Seth ; elle disait en effet : « Dieu m'a accordé un autre fils à la place d'Abel, que Caïn a tué. » 2 6 Seth à son tour eut un fils ; il l'appela Énos. C'est alors qu'on commença à prier le Seigneur en l'appelant par son nom.

PSAUMES 2.1-12 Les peuples s'agitent, mais pourquoi ? Les pays complotent, mais c'est en vain ! 2 Les rois de la terre se préparent au combat,

2

1


janvier (pg 1-128)

2 JANVIER les princes se concertent contre le Seigneur et contre le roi qu'il a mis à part. 3 « Rompons les liens qu'ils nous imposent, disent-ils, rejetons leur domination ! » 4 Mais le Seigneur se met à rire, celui qui siège dans les ¸cieux se moque d'eux. 5 Puis il s'adresse à eux avec colère, il les terrifie par son indignation : 6 « À ¸Sion, la montagne qui m'appartient, dit-il, j'ai mis à part le roi que j'ai choisi. »

Laissez-moi citer le décret du Seigneur ; il m'a déclaré : « C'est toi qui es mon fils. Aujourd'hui, je t'ai fait naître. 8 Demande-moi tous les pays, je te les donnerai en propriété ; ton domaine s'étendra jusqu'au bout du monde. 9 Tu les maîtriseras avec une autorité de fer, tu les briseras comme un pot d'argile. » 7

Eh bien, vous les rois, montrez-vous intelligents ! Laissez-vous avertir, souverains de la terre. 1 1 - 1 2 Servez le Seigneur en reconnaissant qu'il est Dieu, poussez des cris d'enthousiasme, tout en tremblant, de peur qu'il ne se fâche et que votre projet ne vous perde, car sa colère s'enflamme soudainement. 10

Heureux tous ceux qui trouvent refuge en lui !

PROVERBES 1.7-7 7 Reconnaître l'autorité du Seigneur est le commencement de la sagesse. Seuls les imbéciles méprisent la sagesse et les instructions des sages.

1

MARC 1.29–2.12 2 9 Ils quittèrent la ¸synagogue et allèrent aussitôt à la maison de Simon et André, en compagnie de Jacques et Jean. 3 0 La belle-mère de Simon était au lit, avec de la fièvre ; aussitôt on parla d'elle à Jésus. 3 1 Il s'approcha d'elle, lui prit la main et la fit lever. La fièvre la quitta et elle se mit à les servir. 3 2 Le soir venu, après le coucher du soleil, les gens amenèrent à Jésus tous les malades et ceux qui étaient possédés par des ¸démons. 3 3 La ville entière se pressait à la porte de la maison. 3 4 Jésus guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies et il chassa aussi beaucoup de démons. Il ne laissait pas parler les démons, parce qu'eux savaient qui il était.

1

3 5 Le lendemain, Jésus se leva bien avant l'aube et sortit de la maison. Il s'en alla dans un lieu désert et là, il se mit à prier. 3 6 Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche ; 3 7 quand ils le trouvèrent, ils lui dirent : « Tout le monde te cherche. » 3 8 Jésus leur dit : « Allons ailleurs, dans les villages voisins, pour que là-bas aussi, je proclame la bonne nouvelle ; car c'est pour cela que je suis venu. » 3 9 Et il parcourut toute la Galilée ; il proclamait la bonne nouvelle dans leurs ¸synagogues et il chassait les ¸démons. 4 0 Un ¸lépreux vient à Jésus, se met à genoux devant lui et le supplie en disant : « Si tu le veux, tu peux me ¸purifier ! » 4 1 Bouleversé, Jésus étendit la main, le toucha et dit : « Je le veux, sois purifié ! » 4 2 Aussitôt, la lèpre quitta cet homme et il fut purifié. 4 3 Jésus le renvoya immédiatement en lui parlant avec sévérité : 4 4 « Attention, ne dis rien à personne ! Mais va te montrer au ¸prêtre, et apporte l'offrande que ¸Moïse a ordonnée pour leur montrer que tu es guéri. » 4 5 L'homme partit, mais il se mit à raconter à tout le monde ce qui lui était arrivé. À cause de cela, Jésus ne pouvait plus se montrer dans une ville ; il restait en dehors, dans des endroits inhabités. Mais de partout on venait à lui.

7


janvier (pg 1-128)

8

2 JANVIER Quelques jours plus tard, Jésus revint à Capharnaüm ; on apprit qu'il était à la maison. 2 Beaucoup de monde s'y rassembla, si bien qu'il ne restait plus de place, même pas dehors devant la porte. Jésus leur annonçait la parole de Dieu. 3 Des gens arrivent, lui amenant un paralysé porté par quatre d'entre eux. 4 Comme ils ne pouvaient pas le présenter à Jésus, à cause de la foule, ils ouvrent le toit au-dessus de l'endroit où était Jésus ; par ce trou, ils descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé. 5 Quand Jésus voit leur foi, il dit au paralysé : « Mon enfant, tes ¸péchés sont pardonnés. » 6 Quelques ¸spécialistes des Écritures, qui étaient assis là, raisonnaient en eux-mêmes : 7 « Pourquoi cet homme parle-t-il ainsi ? Il fait insulte à Dieu ! Qui peut pardonner les péchés ? Dieu seul le peut ! » 8 Jésus comprit aussitôt ce qu'ils pensaient et il leur dit : « Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ? 9 Est-il plus facile de dire au paralysé : “Tes péchés sont pardonnés”, ou de dire : “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ? 1 0 Eh bien, je veux que vous le sachiez : le ¸Fils de l'homme a l'autorité pour pardonner les péchés sur la terre. » Alors il s'adresse au paralysé : 1 1 « Je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre chez toi ! » 1 2 L'homme se leva, prit aussitôt son brancard et sortit devant tout le monde. Tous étaient frappés de stupeur et ils louaient Dieu en disant : « Nous n'avons jamais rien vu de pareil ! »

2

1

TOBIT 1.16-22 Déjà du temps de Salmanasar, je faisais beaucoup de dons aux membres de mon peuple. 1 7 Je partageais mon

1

16

pain avec les affamés et je procurais des vêtements à ceux qui en manquaient. Si j'apercevais le cadavre d'un membre de mon peuple jeté hors des murs de Ninive, je l'enterrais. 1 8 J'enterrai aussi ceux que tua Sennakérib après sa défaite en Judée. Dieu, le roi du ¸ciel, l'ayant puni pour tous ses blasphèmes, Sennakérib, en colère, de retour à Ninive, tua de nombreux Israélites. Moi, j'emportais leur corps en cachette et je les enterrais. Le roi les faisait rechercher, mais on ne les trouvait pas. 1 9 Quelqu'un de Ninive alla lui dire que c'était moi qui les enterrais et je dus me cacher. Mais quand j'appris que le roi possédait des renseignements sur mon compte et me faisait rechercher pour me mettre à mort, je pris peur et je m'enfuis. 2 0 Tous mes biens sans exception furent confisqués au profit du roi. Seuls me restèrent Anna, ma femme, et mon fils. 2 1 Moins de quarante jours plus tard, le roi fut assassiné par deux de ses fils, qui s'enfuirent dans les montagnes d'Ararat. Un autre de ses fils, Assarhaddon, devint roi à sa place. Il confia à Ahikar, fils de mon frère Anaël, toute l'administration de son royaume et la responsabilité des affaires financières. 2 2 Ahikar intervint en ma faveur et je pus revenir à Ninive. Il faut savoir que, sous le règne de Sennakérib, Ahikar avait été grand échanson, garde du sceau royal, chef de l'administration et des finances en Assyrie. C'est lui qu'Assarhaddon venait de confirmer dans ses fonctions. De plus, Ahikar était de ma famille, il était mon propre neveu.


janvier (pg 1-128)

9 . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

Voici la liste des descendants d'Adam : Le jour où Dieu créa l'être humain, il le fit à sa ressemblance. 2 Il les créa homme et femme, il les ¸bénit et leur donna le nom d'être humain au jour même de leur création. 3 À l'âge de 130 ans, Adam eut un fils qui lui ressemblait tout à fait. Il l'appela Seth. 4 Après la naissance de Seth, Adam vécut encore 800 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 5 Après avoir vécu en tout 930 ans, il mourut. 6 À l'âge de 105 ans, Seth eut un fils, Énos. 7 Après la naissance d'Énos, Seth vécut encore 807 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 8 Après avoir vécu en tout 912 ans, il mourut. 9 À l'âge de 90 ans, Énos eut un fils, Quénan. 1 0 Après la naissance de Quénan, Énos vécut encore 815 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 1 1 Après avoir vécu en tout 905 ans, il mourut. 1 2 À l'âge de 70 ans, Quénan eut un fils, Malaléel. 1 3 Après la naissance de Malaléel, Quénan vécut encore 840 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 1 4 Après avoir vécu en tout 910 ans, il mourut. 1 5 À l'âge de 65 ans, Malaléel eut un fils, Yéred. 1 6 Après la naissance de Yéred, Malaléel vécut encore 830 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 1 7 Après avoir vécu en tout 895 ans, il mourut. 1 8 À l'âge de 162 ans, Yéred eut un fils, Hénok. 1 9 Après la naissance d'Hénok, Yéred vécut encore 800 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 2 0 Après avoir vécu en tout 962 ans, il mourut. 2 1 À l'âge de 65 ans, Hénok eut un fils, Matusalem. 2 2 Après la naissance de Matusalem, Hénok marcha aux côtés de Dieu pendant 300 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 2 3 Sa vie dura 365 ans. 2 4 Il marcha aux côtés de Dieu, puis il disparut, car Dieu l'enleva auprès de lui. 2 5 À l'âge de 187 ans, Matusalem eut un fils, Lémek. 2 6 Après la naissance de 1

¸

. .

. . .

3 Janvier

GENÈSE 5.1–7.23

5

. .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

Lémek, Matusalem vécut encore 782 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 2 7 Après avoir vécu en tout 969 ans, il mourut. 2 8 À l'âge de 182 ans, Lémek eut un fils. 2 9 Il l'appela Noé. Il disait en effet : « Celui-ci nous consolera de nos travaux et de la peine de nos mains parce que le Seigneur a maudit le sol. » 3 0 Après la naissance de Noé, Lémek vécut encore 595 ans. Il eut d'autres fils et des filles. 3 1 Après avoir vécu en tout 777 ans, il mourut. 3 2 Noé avait atteint l'âge de 500 ans quand il eut trois fils, Sem, Cham et Japhet. 1 Quand les êtres humains commencèrent à se multiplier sur la terre et que des filles leur naquirent, 2 les fils des dieux constatèrent que ces filles étaient bien jolies, et ils en choisirent pour les épouser. 3 Alors le Seigneur se dit : « Je ne peux pas laisser indéfiniment mon ¸souffle de vie aux humains ; ils ne sont après tout que des êtres mortels. Désormais ils ne vivront pas plus de 120 ans. » 4 C'était l'époque où il y avait des géants sur la terre – il en resta même plus tard. Ceux-ci étaient les héros de l'Antiquité, aux noms célèbres ; ils étaient nés de l'union des fils des dieux avec les filles des êtres humains. 5 Le Seigneur vit que les humains étaient de plus en plus malfaisants dans le monde, et que les penchants de leur cœur les portaient de façon constante et radicale vers le mal. 6 Il en fut attristé et regretta d'avoir fait l'être humain sur la terre. 7 Il se dit : « Il faut que je balaye de la terre l'humanité que j'ai créée, et même les animaux, grands ou petits, et les oiseaux. Je regrette vraiment de les avoir faits. » 8 Mais Noé bénéficiait de la bienveillance du Seigneur.

6

9 - 1 0 Voici l'histoire de Noé, qui était père de trois fils : Sem, Cham et Japhet. Noé était un homme juste, intègre parmi


janvier (pg 1-128)

10

3 JANVIER ses contemporains ; il vivait en présence de Dieu. 1 1 Mais aux yeux de Dieu, l'humanité était corrompue : partout ce n'était que violence. 1 2 Quand il regardait la terre, il constatait que tous les êtres humains étaient corrompus. 1 3 Il dit alors à Noé : « J'ai décidé d'en finir avec tous les humains. Par leur faute, le monde est en effet rempli de violence ; je vais les supprimer de la terre. 1 4 Construis-toi une ¸arche, une sorte de grand bateau en bois de cyprès ; tu l'aménageras en nombreux compartiments, et tu la couvriras d'enduit à l'intérieur et à l'extérieur. 1 5 Voici comment tu la feras : elle devra avoir 150 mètres de long, 25 de large et 15 de haut. 1 6 Tu la muniras d'un toit, et tu laisseras l'espace d'un avant-bras entre le toit et le haut des côtés. Sur un côté tu mettras une porte. Enfin tu disposeras l'arche en trois étages. 1 7 Quant à moi, je vais faire venir le déluge sur la terre, pour anéantir tout ce qui vit. Tout ce qui se trouve sur la terre périra. 1 8 Mais j'établirai mon ¸alliance avec toi. Tu vas entrer dans l'arche, avec ta femme, tes fils et tes belles-filles. 1 9 Tu devras y faire entrer aussi un couple de chaque espèce vivante, un mâle et une femelle, pour les conserver en vie avec toi. 2 0 Un couple de chaque espèce animale, oiseaux, grands ou petits animaux, arrivera auprès de toi pour avoir la vie sauve. 2 1 Procure-toi donc toutes sortes de vivres, fais-en des provisions, pour que vous ayez de quoi manger, eux et toi. » 2 2 C'est ce que fit Noé ; il exécuta tout ce que le Seigneur lui avait ordonné. 1 Le Seigneur dit à Noé : « Entre dans l'arche, toi et ta famille, car j'ai constaté que tu es le seul parmi tes contemporains à être juste. 2 Prends avec toi sept couples de chaque sorte d'animaux ¸purs, mais un couple seulement de chaque sorte d'animaux impurs. 3 Pour les oiseaux, prends aussi sept couples de chaque sorte, afin de sauver leur espèce sur la terre. 4 Encore une semaine, et je ferai tomber la pluie pendant quarante jours et quarante nuits ; je balayerai ainsi de la surface de la terre

7

tous les êtres que j'ai faits. » 5 Noé exécuta tout ce que le Seigneur lui avait ordonné. 6 Noé avait 600 ans quand le déluge survint sur la terre. 7 Il entra dans l'arche avec sa femme, ses fils et ses belles-filles, pour échapper au déluge. 8 Les animaux ¸purs, les animaux impurs, les oiseaux et les petites bêtes qui vont et viennent au ras du sol, 9 tous arrivèrent jusqu'à l'arche de Noé, deux par deux, un mâle et une femelle, comme Dieu l'avait ordonné. 1 0 Au bout de la semaine, le déluge submergea la terre. 1 1 L'année où Noé eut 600 ans, le dixseptième jour du deuxième mois, les eaux du grand ¸abîme jaillirent avec force, et les vannes des cieux s'ouvrirent en grand. 1 2 Il se mit à pleuvoir sur la terre ; la pluie allait durer quarante jours et quarante nuits. 1 3 C'est ce jour-là que Noé entra dans l'arche avec sa femme, ses fils Sem, Cham et Japhet et ses trois belles-filles, 1 4 et avec toutes les espèces d'animaux sauvages ou domestiques, de petites bêtes, d'oiseaux et d'insectes. 1 5 Des couples de toutes les espèces vivantes arrivèrent ainsi à l'arche auprès de Noé. 1 6 Un mâle et une femelle de chaque espèce y entrèrent, comme Dieu l'avait ordonné à Noé. Puis le Seigneur ferma la porte derrière Noé. 1 7 Le déluge dura quarante jours sur la terre. Quand le niveau de l'eau monta, l'arche fut soulevée au-dessus du sol et se mit à flotter. 1 8 Puis le niveau monta de plus en plus et l'arche s'en alla au fil de l'eau. 1 9 Le niveau monta toujours plus, jusqu'à ce que les plus hautes montagnes qui existent soient entièrement recouvertes. 2 0 L'eau monta finalement jusqu'à plus de sept mètres au-dessus des sommets. 2 1 Tout ce qui vivait et se mouvait sur la terre périt : les oiseaux, le bétail, les animaux sauvages, les bestioles qui grouillent sur la terre, et aussi tout le genre humain. 2 2 Sur l'ensemble de la terre ferme, tout ce qui possédait un ¸souffle de vie mourut. 2 3 Le Seigneur balaya ainsi de la terre tout ce qui vivait, depuis les êtres humains jusqu'aux grands animaux, aux petites bêtes et aux oiseaux. Ils furent éliminés de la


janvier (pg 1-128)

3 JANVIER terre. Seul Noé survécut et, avec lui, ceux qui étaient dans l'arche.

PSAUMES 3.1-9 1 Psaume de ¸David. Il fait allusion à la fuite de David devant son fils Absalom.

3

Seigneur, que mes ennemis sont nombreux ! Tant de gens se dressent contre moi ! 3 Tant de gens disent à mon sujet : « Aucune chance que Dieu vienne à son secours ! » ¸Pause 4 Mais toi, Seigneur, tu es pour moi un bouclier protecteur, tu me rends ma dignité et ma fierté. 2

nous étions la mort elle-même. 1 3 Emparons-nous de toutes sortes d'objets précieux pour en remplir nos maisons. 1 4 Viens, tu en auras ta part, nous ferons bourse commune ! » 1 5 Mon enfant, ne va pas avec des gens pareils. Éloigne-toi de leur chemin. 1 6 Ils courent faire le mal, ils sont pressés de verser le sang. 1 7 Lorsque l'oiseau voit le chasseur, il est inutile que celui-ci pose un piège pour le capturer. 1 8 Mais eux, ils se tendent un piège à euxmêmes, leurs complots se retournent contre eux. 1 9 En effet, tel est le sort de ceux qui pratiquent le vol : la vie des voleurs leur sera volée.

MARC 2.13–3.6

PROVERBES 1.8-19

Jésus retourna au bord du lac de Galilée. Toute la foule venait à lui et il les enseignait. 1 4 En passant, il vit Lévi, le fils d'Alphée, assis au bureau des impôts. Jésus lui dit : « Suis-moi ! » Il se leva et le suivit. 1 5 Jésus prit ensuite un repas dans la maison de Lévi. Beaucoup de ¸collecteurs d'impôts et de ¸pécheurs étaient à table avec Jésus et ses ¸disciples, car ils étaient nombreux à le suivre. 1 6 Et les ¸spécialistes des Écritures qui étaient du groupe des ¸pharisiens virent que Jésus mangeait avec les pécheurs et les collecteurs d'impôts ; ils disaient à ses disciples : « Pourquoi mange-t-il avec les collecteurs d'impôts et les pécheurs ? » 1 7 Jésus, qui avait entendu, leur dit : « Ce ne sont pas les personnes en bonne santé qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler ceux qui croient faire la volonté de Dieu, mais ceux qui se reconnaissent pécheurs. »

8 Mon enfant, écoute les instructions de ton père, ne repousse pas l'enseignement de ta mère. 9 Ils seront une parure gracieuse sur ta tête ou un collier autour de ton cou. 1 0 Mon enfant, si de mauvais garçons essaient de t'entraîner au mal, n'accepte pas. 1 1 Ils pourraient te dire : « Viens avec nous ! Allons guetter le passage des gens pour les tuer. Attaquons par surprise même ceux qui ne nous ont rien fait. 1 2 Prenons-les bien vivants pour les détruire et les envoyer d'un seul coup dans le ¸monde des morts, comme si

1 8 Un jour, les ¸disciples de ¸Jean le baptiste et les ¸pharisiens ¸jeûnaient. Des gens viennent dire à Jésus : « Pourquoi les disciples de Jean et ceux des pharisiens jeûnent-ils, tandis que tes disciples ne le font pas ? » 1 9 Jésus leur répondit : « Pensezvous que les invités à un mariage pourraient jeûner pendant que le marié est avec eux ? Tant que le marié est avec eux, ils ne peuvent pas jeûner. 2 0 Mais des jours viendront où le marié leur sera enlevé ; alors ce jour-là, ils jeûneront.

Si j'appelle le Seigneur à mon secours, il me répond de la montagne qui lui appartient. Pause 6 Je me suis endormi pour la nuit ; au réveil je reprends conscience : le Seigneur est mon appui. 7 Je n'ai plus peur de ces milliers de gens qui m'assaillent de tous côtés. 5

8 Interviens, Seigneur ; mon Dieu, sauve-moi ! Oui, tu frappes à la joue tous mes ennemis, tu casses les dents aux ¸méchants. 9 Seigneur, c'est toi qui sauves ! Que ta ¸bénédiction soit sur ton peuple ! Pause

1

2

13

11


janvier (pg 1-128)

12

3 JANVIER 2 1 Personne ne coud un morceau de tissu neuf sur un vieux vêtement ; sinon, le morceau neuf tire sur le vieux vêtement et la déchirure s'agrandit encore. 2 2 Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles ¸outres ; sinon, le vin fera éclater les outres : le vin sera perdu et les outres aussi. Mais pour du vin nouveau, il faut des outres neuves ! » 2 3 Un jour de ¸sabbat, Jésus traversait des champs de blé. Chemin faisant, ses ¸disciples se mirent à cueillir des épis. 2 4 Les ¸pharisiens disaient à Jésus : « Regarde, pourquoi tes disciples font-ils ce qui n'est pas permis le jour du sabbat ? » 2 5 Jésus leur répondit : « N'avez-vous jamais lu ce que fit ¸David, un jour où il se trouvait dans le besoin, parce que luimême et ses compagnons avaient faim ? 2 6 Il entra dans la maison de Dieu au temps du ¸grand-prêtre Abiatar et il mangea les pains offerts à Dieu, que nul n'a le droit de manger sinon les ¸prêtres. Et David en donna aussi à ses compagnons. » 2 7 Jésus leur dit encore : « Le sabbat a été fait pour les êtres humains et non les êtres humains pour le sabbat. 2 8 Voilà pourquoi le ¸Fils de l'homme est maître même du sabbat. »

Ensuite, Jésus retourna dans la synagogue. Il y avait là un homme dont la main était paralysée. 2 On épiait Jésus pour voir s'il allait le guérir le jour du ¸sabbat, car on voulait une raison de l'accuser. 3 Jésus dit à celui dont la main était paralysée : « Lève-toi, viens au milieu. » 4 Puis il demanda aux autres : « Qu'est-il permis le jour du sabbat ? de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver la vie d'un être humain ou de le tuer ? » Mais eux se taisaient. 5 Jésus les regarda tous avec colère ; il était en même temps profondément attristé qu'ils refusent de comprendre. Il dit à l'homme : « Tends ta main. » Il la tendit et sa main fut guérie. 6 Les ¸pharisiens sortirent de la synagogue et se réunirent aussitôt avec des partisans ¸d'Hérode pour voir comment faire mourir Jésus.

3

1

¸

TOBIT 2.1-14 Sous le règne d'Assarhaddon, je revins donc chez moi, à Ninive, et me retrouvai avec ma femme Anna et mon fils Tobias. Pour la ¸Pentecôte, la fête que nous célébrons sept semaines après la ¸Pâque, on m'avait préparé un excellent repas. Je m'installai pour dîner 2 et on m'apporta sur la table beaucoup de bonnes choses. Je dis alors à mon fils : « Mon enfant, va chez les membres de notre peuple exilés ici à Ninive. Tâche de trouver parmi eux un pauvre resté entièrement fidèle au Seigneur et invite-le à venir partager mon repas. J'attendrai pour manger que tu sois de retour. » 3 Tobias partit chercher un pauvre parmi les membres de notre peuple, mais il revint en s'écriant : « Père ! » – « Qu'y a-t-il, mon enfant ? » répondis-je. « Père, reprit-il, je viens de voir l'un des nôtres assassiné. On l'a étranglé et jeté sur la place publique ; il y est encore. » 4 Sans prendre le temps de toucher à mon repas, je courus sur la place enlever le cadavre. Je le mis dans un petit hangar, en attendant le coucher du soleil pour l'enterrer. 5 Au retour, je me lavai pour me ¸purifier, puis je pris mon repas tout triste, 6 en me rappelant ce que le ¸prophète Amos avait déclaré contre les gens de Béthel : « Vos fêtes se changeront en deuil et tous vos chants en lamentations. » Et je me mis à pleurer. 7 Après le coucher du soleil, j'allai creuser une fosse et j'enterrai le cadavre. 8 Mes voisins se moquaient de moi en disant : « Croit-il qu'il n'a plus rien à craindre ? On l'a déjà recherché pour le mettre à mort à cause de ce genre de comportement, et il s'est enfui. Mais le voilà qui recommence à enterrer les morts ! » 9 Cette nuit-là, après m'être lavé, je m'étendis dans la cour, le long du mur ; j'avais le visage découvert, à cause de la chaleur. 1 0 Je ne savais pas que des moineaux logeaient dans le mur, audessus de moi. Leur fiente toute chaude me tomba dans les yeux et y provoqua des taches blanches. J'allai voir des médecins pour me faire soigner, mais plus ils m'appliquaient de remèdes, plus

2

1


janvier (pg 1-128)

4 JANVIER chevreau. 1 3 En entrant chez moi, le chevreau se mit à bêler. J'appelai ma femme et lui demandai : « D'où vient ce chevreau ? N'a-t-il pas été volé ? Rends-le à ses propriétaires. Nous n'avons pas le droit de manger une chose volée. » – 1 4 « Mais c'est un cadeau qu'on a ajouté à mon salaire ! » répondit-elle. Je ne la crus pas. J'insistai pour qu'elle rende le chevreau aux propriétaires et, à cause de cela, je m'irritai contre elle. Elle me répliqua : « À quoi t'ont servi tes dons aux pauvres ? et tes actions justes ? On sait bien ce que cela t'a rapporté ! »

les taches blanches m'aveuglaient, et je finis par perdre complètement la vue. Je suis resté aveugle durant quatre ans. Tous ceux qui me connaissaient étaient consternés pour moi. Ahikar pourvut à mes besoins pendant deux ans, jusqu'à son départ pour Élymaïs. 1 1 À ce moment-là, ma femme Anna dut gagner notre vie en faisant, comme d'autres femmes, des travaux de tissage. 1 2 Elle les livrait à ceux qui les commandaient, et eux la payaient. Or, le sept du mois de Dystros, elle termina une pièce qu'elle livra à ses clients. On lui donna le prix convenu et, en supplément, un

. .

. .

. .

. .

. . .

. . .

. .

. .

. .

. .

. . .

. . .

. .

. .

. . .

. . .

. .

. .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

GENÈSE 7.24–10.32 Le niveau de l'eau resta haut

7 pendant 150 jours sur la terre. Puis Dieu pensa à Noé et à tous les 8 animaux, sauvages et domestiques, 24

. .

. .

. . .

4 Janvier

. . .

1

qui se trouvaient avec lui dans l'arche. Il fit souffler un vent sur la terre, et le niveau de l'eau cessa de monter. 2 Les sources des eaux de ¸l'abîme et les vannes des cieux se fermèrent. La pluie cessa de tomber. 3 Les eaux se retirèrent progressivement de la terre. Ainsi, 150 jours après le début de l'inondation, le niveau de l'eau se mit à baisser. 4 Le dixseptième jour du septième mois, l'arche se posa sur le massif de l'Ararat. 5 Les eaux continuèrent à se retirer jusqu'au dixième mois. Le premier jour de ce mois, on vit apparaître le sommet des montagnes. 6 Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu'il avait faite dans l'arche. 7 Il laissa partir un corbeau. Celui-ci sortit et s'en revint à plusieurs reprises, aussi longtemps que les eaux ne s'étaient pas asséchées sur la terre. 8 Puis Noé laissa partir une colombe, pour voir si le niveau de l'eau avait baissé. 9 Mais elle ne trouva aucun endroit où se percher, car l'eau couvrait encore toute la terre ; elle revint donc à l'arche, auprès de Noé. Celui-ci

13

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

. .

. . .

. .

. .

. . .

. .

. . .

. .

. . .

. .

.

tendit la main, prit la colombe et la ramena dans l'arche. 1 0 Il attendit une semaine et la laissa de nouveau partir. 1 1 La colombe revint auprès de lui vers le soir ; elle tenait dans son bec une jeune feuille d'olivier. Alors Noé sut que les eaux s'étaient retirées de la terre. 1 2 Il attendit encore une semaine et laissa partir la colombe, mais celle-ci ne revint pas. 1 3 Dès le premier jour de l'année où Noé eut 601 ans, l'eau s'était asséchée sur la terre. Noé ôta le toit de l'arche, il regarda dehors et constata que toute la surface de la terre était sèche. 1 4 Le vingt-septième jour du second mois le continent apparut. 1 5 Alors Dieu dit à Noé : 1 6 « Sors de l'arche, ainsi que ta femme, tes fils et tes belles-filles. 1 7 Fais sortir aussi toutes les bêtes qui sont avec toi, toutes les espèces d'oiseaux, de grands et de petits animaux ; qu'ils se répandent sur la terre, qu'ils soient féconds et qu'ils y deviennent nombreux. » 1 8 Noé sortit de l'arche, avec sa femme, ses fils et ses belles-filles. 1 9 Puis sortirent aussi, par familles, tous les animaux, avec les oiseaux et les petites bêtes qui vont et viennent au ras du sol. 2 0 Noé bâtit un ¸autel pour le Seigneur. Parmi les grands animaux et les oiseaux,


janvier (pg 1-128)

14

4 JANVIER il prit une bête de chaque espèce considérée comme ¸pure et il les offrit au Seigneur sur l'autel en ¸sacrifice entièrement consumé par le feu. 2 1 Le Seigneur respira l'odeur agréable de ce sacrifice et il se dit : « Désormais je renonce à maudire le sol à cause des êtres humains. C'est vrai, dès leur jeunesse ils n'ont au cœur que de mauvais penchants. Mais je renonce désormais à détruire tout ce qui vit comme je viens de le faire. 2 2 Tant que la terre durera, les semailles et les moissons, la chaleur et le froid, l'été et l'hiver, le jour et la nuit ne cesseront jamais. » 1 Dieu ¸bénit Noé et ses fils en leur disant : « Ayez des enfants, devenez nombreux et peuplez toute la terre. 2 Vous inspirerez désormais frayeur et crainte à toutes les bêtes de la terre, aux oiseaux, aux petits animaux et aux poissons ; ils sont à votre entière disposition. 3 Tout ce qui remue et qui vit vous servira de nourriture ; comme je vous avais donné l'herbe verte, je vous donne maintenant tout cela. 4 Cependant vous ne devez pas manger la viande qui contient encore la vie, c'est-à-dire le sang. 5 Votre sang aussi, qui est votre vie, j'en demanderai compte ; j'en demanderai compte à tout animal qui aura tué un être humain, comme à tout être humain qui aura tué son semblable ; je demanderai compte de la vie de l'humain. 6 Celui qui répand le sang de l'être humain, c'est par un être humain que son sang sera répandu, car Dieu a fait l'être humain à son image. 7 Et vous, ayez des enfants, devenez nombreux et répandez-vous en grand nombre sur la terre. » 8 Dieu dit encore à Noé et à ses fils : 9 « J'établis mon ¸alliance avec vous, ainsi qu'avec vos descendants 1 0 et avec tout ce qui vit autour de vous : les oiseaux, les animaux domestiques ou sauvages, ceux qui sont sortis de l'arche et tous ceux qui vivront à l'avenir sur la terre. 1 1 Voici à

9

quoi je m'engage : jamais plus le déluge ne supprimera la vie sur terre ; il n'y aura plus de déluge pour ravager la terre. » 1 2 Et Dieu ajouta : « Voici le signe de l'alliance établie entre moi, vous et tout être vivant, pour toutes les générations à venir : 1 3 je place mon arc dans les nuages ; il sera un signe qui rappellera l'engagement que j'ai pris à l'égard de la terre. 1 4 Chaque fois que j'accumulerai des nuages au-dessus de la terre et que l'arc-en-ciel apparaîtra, 1 5 je penserai à l'alliance établie entre moi, vous et toutes les espèces d'animaux : il n'y aura jamais plus de déluge pour anéantir la vie. 1 6 Je verrai paraître l'arcen-ciel, et je penserai à l'alliance éternelle établie entre moi et toutes les espèces vivantes de la terre. » 1 7 Et Dieu le répéta à Noé : « L'arc-en-ciel est le signe de l'alliance que j'ai établie entre moi et tous les êtres qui vivent sur la terre. » 1 8 Les fils de Noé qui sortirent de l'arche étaient Sem, Cham et Japhet. Cham fut le père de ¸Canaan. 1 9 C'est à partir de ces trois fils de Noé que toute la terre fut peuplée. 2 0 Noé fut le premier cultivateur, il planta de la vigne. 2 1 Il but du vin, s'enivra et se mit complètement nu à l'intérieur de sa tente. 2 2 Cham, père de Canaan, vit son père tout nu et en avertit ses deux frères, qui étaient dehors. 2 3 Alors Sem et Japhet prirent un manteau, le placèrent sur leurs épaules, entrèrent à reculons dans la tente et couvrirent leur père. Ils regardaient dans la direction opposée, pour ne pas voir leur père tout nu. 2 4 Quand Noé fut sorti de son ivresse, il apprit ce que lui avait fait son plus jeune fils. 2 5 Alors il déclara : « Maudit soit Canaan ! Qu'il soit pour ses frères le dernier des esclaves ! » 2 6 Puis il ajouta : « ¸Béni soit le Seigneur, le Dieu de Sem ! Que Canaan soit l'esclave de Sem ! 2 7 Que Dieu élargisse les frontières de Japhet, mais qu'il ait sa demeure chez Sem, et que Canaan soit l'esclave de Japhet ! » 2 8 Après le déluge, Noé vécut encore 350 ans. 2 9 Il mourut à l'âge de 950 ans.


janvier (pg 1-128)

4 JANVIER 1 Après le déluge, les fils de Noé, Sem, Cham et Japhet, eurent des fils. Voici la liste de leurs descendants : 2 Les fils de Japhet furent Gomer, Magog, Madaï, Yavan, Toubal, Méchek et Tiras. 3 Les fils de Gomer furent Achekénaz, Rifath et Togarma. 4 Les fils de Yavan furent Élicha, Tarsis, Kittim et Rodanim. 5 D'eux sont issues les populations dispersées le long des côtes, réparties par pays selon la langue et par clans dans chaque peuple. 6 Les fils de Cham furent Kouch et Misraïm, Pouth et ¸Canaan. 7 Les fils de Kouch furent Séba, Havila, Sabta, Ragma et Sabteka. Les fils de Ragma furent Saba et Dédan. 8 Kouch fut aussi le père de Nemrod qui a été le premier homme puissant sur la terre. 9 Nemrod fut un homme puissant aux yeux du Seigneur ; c'est pourquoi on dit : « Puissant aux yeux du Seigneur, comme Nemrod. » 1 0 Les premières villes de son royaume furent Babel, Érek, Accad et Kalné, en Mésopotamie. 1 1 Nemrod quitta ce pays pour l'Assyrie. Il construisit Ninive, RehobothIr, Kéla 1 2 et Ressen entre Ninive et la grande ville de Kéla. 1 3 Misraïm fut l'ancêtre des gens de Loud, Anem, Lehab, Naftou, 1 4 Patros, Kaslou, d'où sont issus les Philistins, et Kaftor. 1 5 Canaan fut le père de Sidon, son aîné, ainsi que de Heth, 1 6 et il fut l'ancêtre des Jébusites, des ¸Amorites, des Guirgachites, 1 7 des Hivites, des Arquites, des Sinites, 1 8 des Arvadites, des Semarites et des Hamatites. Par la suite les clans cananéens se répandirent, 1 9 et leur territoire s'étendit de Sidon en direction de Guérar jusqu'à Gaza, et en direction de Sodome, Gomorrhe, Adma et Seboïm jusqu'à Lécha. 2 0 Tels sont les descendants de Cham, répartis d'après leurs clans et leurs langues, dans leurs pays et dans leurs peuples. 2 1 Sem, le frère aîné de Japhet, eut aussi des fils. Il est l'ancêtre d'Éber et de tous ses descendants. 2 2 Les fils de Sem furent Élam, Assour, Arpaxad, Loud et Aram. 2 3 Les fils d'Aram furent Ous, Houl, Guéter et Mach. 2 4 Arpaxad fut le père de Chéla ; Chéla fut le père d'Éber. 2 5 Éber

10

eut deux fils : le premier s'appelait Péleg, “Division”, parce que, à l'époque où il vécut, la population de la terre se divisa ; son frère s'appelait Yoctan. 2 6 Yoctan fut le père d'Almodad, Chélef, Hassarmaveth, Yéra, 2 7 Hadoram, Ouzal, Dicla, 2 8 Obal, Abimaël, Saba, 2 9 Ofir, Havila, Yobab ; tous ceux-là furent les fils de Yoctan. 3 0 Ils habitaient entre Mécha et la région montagneuse de Sefar à l'est. 3 1 Tels furent les descendants de Sem, répartis d'après leurs clans et leurs langues, dans leurs pays et dans leurs peuples. 3 2 Tels furent les clans issus des fils de Noé selon leurs listes de descendance, peuple par peuple. C'est d'eux que descendent tous les peuples dispersés sur la terre après le déluge.

PSAUMES 4.1-9 1 Du répertoire du ¸chef de chorale. Psaume de David. Accompagnement sur instruments à cordes.

4

Quand je t'appelle au secours, mon Dieu, réponds-moi, toi qui rétablis mon droit. Quand j'étais dans la détresse, tu m'as rendu la liberté. Accorde ta ¸grâce, écoute ma prière ! 2

Vous autres, jusqu'à quand salirezvous mon honneur, vous qui aimez accuser pour rien, et qui cherchez à me calomnier ? ¸Pause 4 Apprenez que le Seigneur distingue celui qui est fidèle : il m'écoute quand je l'appelle au secours. 5 Quand vous êtes fâchés, ne vous mettez pas en tort, réfléchissez pendant la nuit, mais gardez le silence. Pause 6 Offrez des ¸sacrifices qui sont justes et faites confiance à la décision du Seigneur. 3

Beaucoup se plaignent : « Comme nous aimerions voir le bonheur ! Seigneur, fais briller sur nous la lumière de ta face ! »

7

15

Profile for editionsbiblio

La Bible en 1 an  

La Bible en 1 an aide à relever le défi d’une lecture quotidienne en vous proposant une variété de textes chaque jour – un extrait de l’...

La Bible en 1 an  

La Bible en 1 an aide à relever le défi d’une lecture quotidienne en vous proposant une variété de textes chaque jour – un extrait de l’...

Advertisement