Issuu on Google+

DOSSIEr SPECIAL

urbanisme

Le rendez-vous de l’economie fribourgeoise Der treffpunkt der freiburger wirtschaft

Fribourg

oser une capitale forte et moderne

NO 2 AVRIL / APRIL 11


EDItorial

UN CENTRE FORT POUR LE CANTON? A l’autre bout de la planète, un des principaux partenaires commerciaux des entreprises exportatrices du canton se débat des suites d’une catastrophe naturelle et nucléaire. Des conséquences qui, soit dit en passant, pourraient peser sur l’économie fribourgeoise. Alors, diront certains, pouvons-nous ici nous payer le luxe un peu indécent de discuter d’urbanisme et de développement économique?… Nous avons bien sûr une pensée émue pour nos collègues et néanmoins concurrents nippons. Chez eux, le soleil ne se lèvera plus vraiment de la même façon pendant quelques années. Mais alors que là-bas, des milliers d’hectares sont à reconstruire, ici d’aucun nous reprochent de vouloir gaspiller quelques dizaines de milliers de mètres carrés pour y attirer des entreprises! En fait, la réflexion sur un parc technologique sur les terrains de la Brasserie du Cardinal vient à point nommé pour rappeler que, en ville de Fribourg et dans le canton, le terrain est un luxe. Un luxe qu’il faut se payer pour renforcer économiquement la capitale du canton, qui est aussi et surtout le centre d’une agglomération elle-même partie d’une zone urbaine unique en Suisse. C’est ce qu’est venu rappeler aux invités de notre traditionnel Apéritif du printemps le géographe et urbaniste Christian Schmid. Le spécialiste n’a laissé personne indifférent. A juste titre! Il a plaidé pour une vision régionale des choses et non, comme trop de nos politiciens adorent le faire, pour une vision locale. Qu’on le veuille ou non, c’est en effet désormais dans une telle perspective qu’il faut raisonner. Pour que le centre d’une agglomération soit fort, il doit non seulement avoir des habitants mais aussi des entreprises qui les emploient. Et des entreprises qui sont actives dans les centres d’excellence qui s’y développent. Désolé pour eux, mais ce ne sont pas les politiciens qui attirent les entreprises ou les habitants dans une agglomération et dans les villes qui la constituent. Par contre, ils peuvent faire beaucoup en créant, ou en facilitant, les bonnes conditions cadres qui vont faire venir les uns et les autres. Par exemple, ce ne sont pas les habitants qui font une bonne fiscalité, mais une fiscalité attractive ne laisse personne indifférent… Dès lors, si tous pouvaient tirer à la même corde pour faciliter un développement global de la capitale et de son agglomération, les énergies seraient certainement plus efficaces. Et, ce ne serait plus un luxe de parler d’urbanisme. Mais tout simplement la normalité.

Alain Riedo, directeur

Sommaire Editorial 3 | Dossier spécial 7 | Apéritif du printemps 10 | Nouveaux membres 17 | Nos membres 22 | Publireportage 24 | Nos activités 25 | Publireportage 26 | Publireportage 28 Nos activités 29 | La CCF présente ses collaborateurs 31 | Commerce international 33 Publireportage 38 | Service aux entreprises 39 | Politique économique 42 | Publireportage 44 Manifestations 45 | Publication 49 | Calendrier 51

3


EntrEprisE généralE dE construction lE bois: favorablE à l’EnvironnEmEnt Et à la convivialité

www.jpf.ch


EDItorial

EIN STARKES ZENTRUM FÜR DEN KANTON? Am anderen Ende des Planeten kämpft einer der wichtigsten Handelspartner der Exportunternehmen unseres Kantons mit den Folgen einer Natur- und Nuklearkatastrophe, deren Konsequenzen -nebenbei gesagt- auch Auswirkungen auf die Freiburger Wirtschaft haben könnten. Manche werden sich daher fragen, ob wir uns hier und unter diesen Umständen den etwas unverschämten Luxus leisten können, über Stadtplanung und Wirtschaftsentwicklung zu diskutieren… Natürlich sind wir in Gedanken bei unseren japanischen Kollegen und gleichwohl Konkurrenten. Bei ihnen wird die Sonne während mehreren Jahren nicht mehr ganz wie gewohnt aufgehen. Und während dort tausende von Hektaren wieder aufzubauen sind, wirft man uns hier vor, einige zehntausende Quadratmeter verschwenden zu wollen, um Unternehmen anzulocken! Tatsache ist, dass die Überlegungen zu einem Technologiepark auf dem Gelände der Cardinal Brauerei gerade rechtzeitig kommen, um daran zu erinnern, dass in der Stadt wie auch im Kanton Freiburg Land ein Luxus ist. Ein Luxus, den man sich leisten muss, um die Hauptstadt des Kantons wirtschaftlich zu stärken. Sie ist nämlich auch und vor allem der Kern einer Agglomeration, welche ihrerseits Teil eines einzigartigen Stadtgebiets der Schweiz ist. Genau diese Botschaft hat der Geograf und Stadtplaner Christian Schmid den Gästen unseres traditionellen FrühjahrsAperitifs in Erinnerung gerufen. Der Spezialist hat niemanden gleichgültig gelassen. Und zu Recht! Im Gegensatz zu vielen unserer Politiker, die sich mit Vorliebe für eine lokale Vision einsetzen, hat er für eine regionale Vision der Dinge plädiert. Ob wir es wollen oder nicht, in Zukunft müssen wir genau diese Perspektive vor Augen halten. Das Zentrum einer Agglomeration kann nur dann stark sein, wenn nebst den Einwohnern auch Unternehmen vorhanden sind, die diese Bürger beschäftigen. Unternehmen, die in den sich entwickelnden Kompetenzzentren aktiv sind. Aber es sind nicht die Politiker -bedauerlicherweise für sie-, welche die Unternehmen oder die Einwohner in eine Agglomeration und die sie konstituierenden Städte locken. Sie können aber durch die Schaffung oder die Vereinfachung der entsprechenden Rahmenbedingungen viel bewirken, damit sich die einen und die anderen hier niederlassen. Es sind zum Beispiel nicht die Einwohner, die ein gutes Steuersystem ausmachen, sondern eher ein attraktives Steuersystem, das niemanden gleichgültig lässt… Wenn also alle am selben Strick ziehen könnten, um die globale Entwicklung der Hauptstadt und ihrer Agglomeration zu vereinfachen, dann wären die Energien mit Sicherheit effizienter. Und das Thema Stadtplanung wäre kein Luxus mehr, sondern ganz einfach Normalität.

Alain Riedo, Direktor

Gestion professionnelle de secrétariats d’associations

La CCF met au service des associations professionnelles et économiques ses compétences en matière de gestion opérationnelle, administrative et financière. Près de 15 associations nous font aujourd’hui confiance. Nous mettons tout en œuvre pour satisfaire aux besoins les plus exigeants et pouvons également vous soutenir dans la création de nouvelles associations. De plus, le solide réseau d’information qui existe au sein de la CCF fait du secrétaire attitré une personne particulièrement précieuse des présidents et des comités. Chaque association domiciliée à la CCF pourra prochainement disposer d’un Intranet spécifique permettant d’améliorer les échanges d’information et ainsi gagner en efficacité.

Viviane Collaud T. 026 347 12 24 F. 026 347 12 39 vcollaud@ccfribourg.ch www.ccfribourg.ch

N’hésitez pas à nous demander une offre sans engagement.

5


Acheter Vendre

un commerce ou une entreprise Remicom Fribourg Place de la Gare 5 • 1630 Bulle • 026 322 28 28 fribourg@remicom.com • www.remicom.com

VÊTEMENTS

Vêtements promotionnels

ET ACCESSOIRES PERSONNALISÉS

Objets promotionnels

Vêtements professionnels

Vêtements montagnes

IMPORTEXA SA - Route de Lavaux 2 - CH-1095 Lutry - tél. +41(0)21 796 00 00 - www.importexa.com

Nous vous assistons dans vos démarches Intéressé ? Banque Valiant SA Grand-Rue 15 1630 Bulle Tél. 026 916 16 20

6

www .val

iant

.ch


dossier special

Un parc technologique à fribourg

Pour affirmer la ville et le canton

Devant 750 invités au traditionnel Apéritif du printemps de la Chambre de commerce Fribourg, le géographe, urbaniste et sociologue zurichois Christian Schmid n’a pas mâché ses mots. Ce spécialiste des friches industrielles n’a laissé personne indifférent dans la vaste halle du centre logistique de JPF Construction SA au Pâquier. Pour lui, un projet de parc technologique sur les terrains de l’ancienne usine de Cardinal peut s’inscrire en effet dans une vision plus vaste: celle d’une ville, Fribourg, insérée dans une région où elle est une des pièces maîtresses d’un réseau de villes en orbite autour de la capitale fédérale avec d’autres villes comme Neuchâtel, Bienne, Soleure ou Thoune.

«Mon message? C’est qu’il faut oser! Oser l’expérience d’un quartier innovateur au milieu de Fribourg. Car, 50’000 m2 en plein centre-ville, c’est une chance qu’il faut saisir…»

Une vision d’urbaniste? Peut-être, mais une vision qui ramène aussi à la fameuse région Mittelland. La CCF s’est entretenue avec Christian Schmid en marge de son intervention. Pour préparer son intervention devant les chefs d’entreprises fribourgeois, Christian Schmid est allé «in situ». Il a vu ce que représentait le site de la Brasserie du Cardinal. Son constat est triple: «Avec cette grande surface centrale, pas besoin de chercher un espace dans les champs: un parc technologique près d’une gare, c’est une excellente idée! Par ailleurs, il existe déjà là une infrastructure qui peut être utilisée, qui peut être développée par étape pour conserver une certaine qualité urbaine au site. Enfin, les bâtiments seront bon marché, au moins pendant un certain temps, ce qui permettra d’attirer des start-ups.» Sa suggestion aux autorités locales, cantonales et économiques est presque trop simple: «Il faut investir dans une zone créative du futur.» Se donner le temps de réfléchir Qu’est-ce à dire? Pour l’urbaniste qui a travaillé aussi bien sur le parc technologique de Winterthur que sur le projet de Praille Acacias Vernets à Genève, une zone créative est une zone mixte, qui regroupe du logement et des entreprises. A proximité d’une gare, ces dernières seront ainsi mieux centralisées et donc plus facilement atteignables par transports publics. Surtout, «il faut se laisser le temps de réfléchir». Réfléchir d’abord en termes d’étapes dans le temps pour réaliser ce parc technologique. Réfléchir ensuite en termes de diversification des secteurs d’activité qui pourront y être accueillis.

Christian Schmid

Pour Christian Schmid en effet, c’est dans la diversité des activités que les meilleurs réseaux d’entreprises se construisent: «Le danger à éviter est de concevoir un parc technologique avec des activités spécifiques et une architecture peu flexible». Selon lui, il faut accueillir les idées du secteur privé pour décider qui pourra ou voudra venir s’installer. «C’est ainsi qu’on peut garder les activités de pointe!» constate-t-il. In fine, l’action des pouvoirs publics devrait donc se limiter à créer des conditions cadres pour bien accueillir ces entreprises. «Meine Botschaft? Man muss sich trauen, etwas zu unternehmen! Den Versuch des Technologieparks inmitten der Stadt Freiburg wagen. 50’000 m2 im Herzen des Stadtzentrums; so eine Chance kann man sich doch nicht entgehen lassen…» Der Zürcher Geograf, Stadtplaner und Soziologe Christian Schmid nahm am traditionellen Frühjahrs-Aperitif der Handelskammer Freiburg vor den 750 Gästen kein Blatt vor den Mund. Dieser Industriebrachen-Spezialist hat in der grossen Halle des Centre logistique de JPF Construction SA in Le Pâquier niemanden gleichgültig gelassen. Er ist der Meinung, dass sich ein Projekt für einen Technologiepark auf dem Gelände der ehemaligen Cardinal Brauerei in der Tat in einer weitläufigeren Vision einschreiben könnte: nämlich in der Vision einer Stadt -Freiburg- im Kern einer Region, in welcher sie als eines der Meisterwerke einer sogenannten «ruhigen» Stadtzone gilt - rund um die Bundeshauptstadt herum, neben anderen Städten wie Neuenburg, Biel, Solothurn oder Thun.

>>>

7


dossier special

Un parc pour positionner la ville Mais au fait, pourquoi Fribourg aurait-elle besoin d’un parc technologique? On sait que la question est largement débattue dans certains cercles, qu’elle attise les passions. Pour Christian Schmid, qui a le mérite d’une vision extérieure et dépassionnée dans ce débat, une telle entité se justifie avant tout pour positionner la capitale cantonale dans sa région Berne-SoleureNeuchâtel-Fribourg. Cette région, qu’il a illustrée au moyen de nombreux schémas devant les invités de l’Apéritif du printemps, est pour lui un réseau des villes qui se situent entre le Jura, les Alpes et des «zones urbaines calmes», habilement positionnée entre les zones métropolitaines de Zurich, Bâle et de l’Arc lémanique (Genève-Lausanne).

Pour lui, Fribourg fait partie du «réseau urbain bernois» (voir illustration ci-dessus) dont l’importance est primordiale en Suisse, car «son paysage, sa culture et le naturel y sont intacts». De plus, cette zone urbaine a un atout essentiel, celui de la proximité – «La distance entre ces villes est d’une demi-heure en train!», remarque-t-il – ce qui permet de développer facilement des réseaux. Dès lors, un parc technologique à Fribourg viendrait améliorer le positionnement des clusters qui existent déjà dans cette zone urbaine. «Le futur dans ces zones urbaines ne peut absolument pas être dans un développement isolé», note-t-il. Attirer des spécialistes Autre avantage d’une zone urbaine: les entreprises y attirent plus facilement les spécialistes, car on ne joue plus la carte de la petite ville de caractère. Tous les chefs d’entreprises qui ont cherché à attirer des cadres supérieurs sur Fribourg comprendront ce qui est ici suggéré. Quant à la Promotion économique, on y avoue souvent à mi-voix que, si les entreprises viennent volontiers à Fribourg, ce n’est pas le cas de leurs dirigeants qui préfèrent penduler vers Zurich ou l’Arc lémanique.

8


Une ville de pendulaires! Voilà un peu-beaucoup ce qui attendrait Fribourg si la ville ne se «ralliait» pas à ce réseau de villes du Mittelland: «Elle resterait une ville de pendulaires dans un canton de pendulaires, déchirée entre deux pôles», constate-t-il. D’où l’urgence de travailler sur ce parc technologique qui serait un maillon essentiel bienvenu dans la construction de ce réseau de villes. Ce qui fait conclure au géographe: «Le Mittelland, c’est l’avenir politique de la Suisse, en tant que ciment entre deux pôles existants. Et Fribourg y a une place essentielle à développer!»

Propos recueillis par Paul Coudret, conseiller économique CCF

Christian Schmid, spécialiste des zones urbaines

Professeur titulaire à l’ETH de Zurich, Christian Schmid y a étudié la géographie et la sociologie avant de faire des recherches au Laboratoire de Géographie Urbaine de l’Université Paris X Nanterre. Ce jeune quinquagénaire a été, de 1997 à 2001, assistant à l‘institut géographique de l‘Université de Berne, au groupe géographie économique et recherche régionale. En 1999, il a repris la direction scientifique du projet «La Suisse – portrait urbain» à l‘ETH Studio Basel: il est co-auteur du livre qui condense cette recherche et porte le même titre, qu’il a publié en 2005 avec les architectes Roger Diener, Jacques Herzog, Marcel Meili et Pierre de Meuron. Entre 2001 et son poste actuel, il a été enseignant en sociologie au département d‘architecture de l‘ETH Zurich. Puis, il a fait en 2003 son doctorat à la Friedrich-Schiller-Universität de Jena (Allemagne). Sa dissertation s’est intitulée «Ville, espace et société, Henri Lefebvre et la théorie de la production de l‘espace». Christian Schmid est auteur, co-auteur et co-publicateur de plusieurs publications traitant du développement urbain, de comparaison des villes et du développement régional sur le plan international ainsi que de théories de la ville et de l‘espace. Il est également co-fondateur en 1991 de l‘International Network for Urban Research and Action (INURA).

Profitez de notre application iPhone gratuite et faites le plein de nouveaux contacts lors de nos manifestations !

CCF Scan

Réseauter en toute simplicité

Comment ça marche ? Avec l'appli CCF Scan, il suffit de scanner le QRCode placé sur le badge de votre interlocuteur et vous ajouterez ses coordonnées automatiquement dans votre liste de contacts.

Rechercher le mot-clé « CCF Scan » à partir de l’App Store de votre iPhone

Très pratique et disponible lors de toutes les prochaines manifestations de la CCF.

dossier special

9


aperitif du printemps

LES ENTREPRENEURS SE RENCONTRENT C’est au sein de l’entreprise JPF Construction SA au Pâquier qu’a eu lieu le 18e Apéritif du printemps 2011 de la Chambre de commerce. 750 personnes étaient présentes auxquelles se sont joints les invités politiques et économiques désireux de «réseauter» en ce premier jour de printemps. Tout ce monde représentait plus de 420 entreprises et 20’000 places de travail. Après une visite informelle de l’entreprise hôte, la partie officielle a permis aux orateurs de s’exprimer devant une foule compacte: Charles Phillot, Président de la Chambre, a mis le point sur la gestion des communes en matière d’urbanisme; Beat Vonlanthen, Directeur de l’économie et de l’emploi, a loué le dynamisme de l’économie fribourgeoise; Jacques Pasquier, Président et Directeur général du Groupe JPF, a présenté l’entité sous ses diverses compétences dans la construction. La conférence, donnée par Christian Schmid sur le thème «Urbanisme et aménagement: enjeux et stratégies futures», a prouvé tout le sens du rôle du géographe – sociologue dans le sujet de l’urbanisme et, en particulier, la reconversion des friches industrielles dans les villes. N’hésitez pas à voir cette manifestation en consultant les photos de cette soirée sur www.ccfribourg.ch.

10


Aperitif du printemps 11


aperitif du printemps

12


Aperitif du printemps 13


aperitif du printemps

14


DIE UNTERNEHMER TREFFEN SICH Der 18. Frühjahrs-Aperitif der Handelskammer fand in den Räumlichkeiten der Firma JPF Construction SA in Le Pâquier statt. Externe Gäste aus Politik und Wirtschaft, deren Wunsch es war, an diesem ersten Frühlingstag zu «networken», haben sich den 750 Anwesenden angeschlossen. Insgesamt repräsentierten all diese Menschen mehr als 420 Unternehmen und 20’000 Arbeitsplätze. Nach einer informellen Besichtigung des Gastgeber-Unternehmens konnten die Redner während dem offiziellen Teil ein dichtes Publikum ansprechen: Charles Phillot, Präsident der Handelskammer, hat sich der Verwaltung der Gemeinden in Sachen Urbanistik gewidmet; Beat Vonlanthen, Volkswirtschaftsdirektor, hat die Dynamik der Freiburger Wirtschaft gepriesen; Jacques Pasquier, Präsident und Generaldirektor der JPF-Gruppe, hat die diversen Kompetenzen seines Unternehmens im Bauwesen präsentiert. Die Konferenz von Christian Schmid zum Thema «Urbanistik und Planung: Herausforderungen und Zukunftsstrategien» hat den Sinn und Zweck der Rolle des Geografen-Soziologen im Bereich Urbanistik, und vor allem Umnutzung der Industriebrachen in den Städten, bewiesen. Zögern Sie nicht, diesen Anlass mit eigenen Augen zu sehen und werfen Sie einen Blick auf die Fotos dieses Abends (www.ccfribourg.ch).

Aperitif du printemps 15


Aménagements de bureaux Rte de la Gruyère 12A CH - 1709 FRIBOURG Tél. 026 424 06 40 www.apage.ch

Markus Jungo Expert-comptable dipl.

A votre disposition pour des services de comptabilité, d´audit et de fiscalité. partenaires:

Dominique de Raemy Spéc. en finance et comptabilité avec brevet fédéral

T R E U H A N D C O T T I N G AG

Rte des Arsenaux 41 Case postale 270 CH-1705 Fribourg Tél. 026 347 28 80 Fax 026 347 28 90 office@revicor.ch www.revicor.ch

Problèmes d’encaissement? Appelez-nous! 16

Patrick Haymoz, Directeur et ses collaborateurs

Case postale 726 Rue de Romont 12 1701 Fribourg

Tél. 026 347 58 58 Mobile 079 434 90 72 info@helveticum-inkasso.ch


NOUVEAUX MEMBRES

POMPES FUNèBRES P. MURITH SA – Fribourg

La maison funéraire par excellence L’entreprise Murith fut fondée en 1916 par Auguste Murith, puis dirigée par son fils Paul jusqu’en 1989. C’est en 1981 que Jean-Pierre Rossier est engagé comme collaborateur et devient administrateur et directeur en 1989.

L’entreprise Murith fut la première maison professionnelle à organiser les services de pompes funèbres dans le canton de Fribourg.

95 ans d’activité avec de multiples projets achevés La Maison Murith est une réelle institution du monde des pompes funèbres du canton. Pour cette société anonyme et son directeur, l’excellence du déroulement de leurs prestations de services doit se baser sur du matériel et des techniques de pointe concernant la Thanatopraxie, les moyens technologiques qui touchent ses services ainsi que les moyens de communication tellement importants. C’est en 1981 que la fondation Institution de prévoyance aux décès fut constituée. Elle permet à chacun de prendre ses responsabilités, de faire ses choix pour toute l’organisation de sa propre sépulture. Etre certain que les volontés de tous soient respectées est essentiel pour cette société de huit collaborateurs. La chapelle funéraire de Chantemerle fut construite par les pompes funèbres Murith SA en 1997. Ce fut tout simplement le premier espace funéraire laïque situé aux portes de Fribourg à Granges-Paccot. Lieu conçu pour vivre intimement les instants d’une séparation, cet espace est ouvert aux cérémonies selon les convictions religieuses ou laïques de chacun. C’est en 2010 que les pompes funèbres Murith SA ont doté le canton de Fribourg de son premier crématorium. Cette construction plutôt singulière a suscité des années de réflexion avant de prendre forme. Aujourd’hui géré en SA, ce crématoire répondait dès sa mise en activité à une demande légitime de la population puisque plus de 1000 crémations ont été enregistrées durant sa première année de fonctionnement. Le bâtiment est équipé uniquement pour l’exploitation de la crémation. Par sa longue expérience, du souci de prendre en compte l’évolution des mentalités, la Maison Murith, sous sa forme humaine, pourra justifier encore longtemps son existence par l’esprit

Jean-Pierre Rossier, administrateur et directeur

qui l’anime et le désir d’apporter du bien aux personnes touchées par le départ d’un proche. Bd de Pérolles 27 1700 Fribourg T. 026 322 41 43 murith.sa@bluewin.ch www.pompesfunebresmurith.ch

17


nouveaux membres

Quand on ne sait pas où l’on va, on risque d’arriver n’importe où… ou pire, nulle part.

SOLUTIONS DEVELOPMENT Les Paccots

Coaching et formation en entreprise: une nouvelle façon d’apprendre

convaincus par la direction choisie? Les jours où une simple promotion ou une augmentation de salaire nous motivait sont révolus. Nous réalisons aujourd’hui que nous avons besoin d’une raison d’être plus évoluée qu’un salaire ou un titre. Pour cela, nous devons d’abord identifier nos objectifs ou nos rêves et comprendre ce qu’ils signifient par rapport aux choix qui nous attendent. Nous devons aussi comprendre les blocages internes que nous pouvons avoir et utiliser ces blocages de manière à en tirer force et énergie. Le voyage est long et parsemé d’obstacles. Comment allons-nous survivre ou plutôt vivre les 20 prochaines années et rester fidèles à nos objectifs et nos rêves ? Comment identifier les stratégies pour faire face à cette question? Comment pouvons-nous continuer d’évoluer et utiliser les défis qui nous attendent de manière à nous ressourcer en tant qu’individu, équipe, groupe et communauté? Beaucoup d’entreprises se retrouvent aujourd’hui confrontées à un problème de motivation de la part de leurs cadres et employés. Le manque de motivation, qu’il soit momentané ou permanent, entraîne à plus ou moins long terme une baisse de rentabilité. La motivation est pourtant de la responsabilité de chacun; nous ne pouvons tenir pour responsable de notre manque de motivation nos supérieur(s), collègue(s) ou collaborateur(s).» Solutions Development, David et Lise Forster

Cierne des Paccots 44 1619 Les Paccots T. 021 802 03 54 info@solutionsdevelopment.ch www.solutionsdevelopment.ch

18

«Aujourd’hui, nous sommes devenus de plus en plus sophistiqués dans notre capacité à analyser et comprendre les situations pour ce qu’elles sont réellement. Cependant, le cynisme et la démotivation sont au plus haut dans les organisations, les pays et les communautés. Pourquoi? Nous passons notre temps à agir dans la direction que nous croyons devoir prendre, mais combien d’entre nous sont vraiment

Solutions Development propose aux entreprises coaching et formation. La société aide les personnes, les équipes et les entreprises à définir leur(s) direction(s), prendre conscience de leurs ressources et atteindre leurs objectifs. Convaincus que tout, en chacun, a les ressources nécessaires pour pouvoir évoluer, Solutions Development permet de découvrir les stratégies ainsi que le moyen de les appliquer: est-ce une nouvelle façon d’apprendre ou un retour aux sources?


GRUYèRE ESCAPADE SàRL Le Pâquier

Bienvenue dans le monde des jeux et sports-aventure Jeux ou sports-aventure, depuis 15 ans Gruyère Escapade organise pour des centaines de groupes moult activités pour découvrir la Gruyère en s’amusant. Fondée il y a 15 ans par Pascal Romanens, Richard Genoud et Eric Eberli - 3 amis passionnés de canyoning et rafting - Gruyère Escapade a commencé par proposer ses activités aquatiques aux amateurs de sports-aventure. Si la Gruyère s’y prête à merveille avec la Sarine et ses divers affluents, elle offre également d’extraordinaires paysages. Evoluant en fonction de la demande, la société s’est largement diversifiée au fil des ans, agrémentant régulièrement son offre de nouveaux jeux en extérieur, spécialement imaginés pour les groupes dont les participants ne sont pas tous de grands sportifs. Entre château, souterrain et nature La Gruyère, c’est pour tout un chacun son célèbre château, ses paysages et ses produits du terroir, notamment issus de ses alpages qui donnent le fameux lait et ses fromages. Avec le jeu «Culture et Aventure», on se trouve projeté aux temps des comtes qui dominèrent la région. Outre une visite du Château de Gruyère, les aventuriers passeront d’un souterrain à un parc de chevaliers avec ses petites joutes.

La Gruyère, un magnifique terrain de jeu à découvrir avec Gruyère Escapade.

«Récré-Actif» comme «Enigmes et Sensations» séduiront ceux qui ont aussi envie de se promener pour profiter du magnifique coup d’oeil et d’une nature restée bien préservée. Petits jeux d’adresse, de connaissance ou de réflexion, esprit d’équipe, frissons avec une tyrolienne ou collation permettant de goûter aux produits du terroir: que l’on organise une sortie d’entreprise, en famille ou entre amis, la société pourra répondre à tous les désirs. Et, atout non négligeable, les jeux ont été pensés pour que chacun, plus ou moins adroit comme plus ou moins instruit, apporte ses connaissances et capacités au groupe. Si la société accueille aussi bien des couples que des groupes de 100 personnes, elle attire des clients du canton comme de toute la Suisse romande et même d’outre-Sarine, les guides et accompagnants maîtrisant la langue de Goethe comme celle de Shakespeare. Gruyère Escapade propose aussi de nombreuses idées à offrir sous forme de bons cadeaux: parapente, vol en ballon, parachute ou encore pilotage d’hélicoptère… Le site internet, rapide et ergonomique, permet de découvrir en détails toutes les activités. Gruyère Escapade a effectué avec succès le label de sécurité «Safety in Adventures».

gruyere-escapade.ch Ch. de Bois-Riant 1 1661 Le Pâquier T. 026 921 39 94, de 9h à 11h30 www.gruyere-escapade.ch info@gruyere-escapade.ch

nouveaux membres 19


nouveaux membres

Saphir Consulting Sàrl, un partenaire pour la gestion d’entreprise.

SAPHIR CONSULTING SàRL Lovens

L’expert en gestion SAP

Saphir Consulting, fondée en 1990, est une PME suisse romande composée de consultants SAP de haut niveau sur le plan technique et faisant preuve de grandes qualités humaines. Son fondateur, Roger Fragnière, détenteur du diplôme fédéral d’informaticien de gestion, capitalisant de nombreuses années d’expérience sur les logiciels SAP, signait en 2001 un contrat de partenariat avec SAP. Saphir Consulting répond aux exigences variées des entreprises de toute taille dans le domaine du développement et de l’implémentation du logiciel SAP: • Implémentation des modules SAP • Intégration des Customer Exits dans les modules standards SAP • Intégration BW et R/3 avec les outils BO, Crystal Report, Web Intelligence, Xcelsius • Développement d’applications WEB pour SAP et développement d’applications spécifiques • Gestion de projets complexes • Audit d’implémentation SAP • Formation des utilisateurs Un réseau d’experts Saphir Consulting dispose d’un réseau étendu de consultants auxquels elle fait appel si un aspect de la mission confiée se situe en dehors du domaine d’expertise de ses consultants, et aussi pour répondre à des demandes de projet de grande taille, et cela en toute transparence vis-à-vis de ses clients. Accent mis sur les administrations publiques En 1996, l’Université de Fribourg mandatait Saphir Consulting pour la mise en place de modules financiers, budgétaires et logistiques de SAP R/3. Ce projet, exemplaire tant par la qualité que par la rapidité de sa mise en œuvre, a fait l’objet d’une «Success story» de la part de SAP. Depuis, l’expérience de l’entreprise s’est étendue auprès des hautes écoles et des administrations publiques. Champ le Devant 28 1756 Lovens T. 026 470 05 45 office@saphirnet.ch www.saphir.ch

20

Développement d’applications mobiles communiquant avec SAP Saphir Consulting axe aujourd’hui ses efforts sur le développement d’applications mobiles, compatibles avec iPhone, iPad, Android et

Roger Fragnière, fondateur et directeur

Black Berry, pour offrir aux utilisateurs un accès convivial aux données SAP.

Depuis cette année, la société organise des workshops sur des thèmes précis - le prochain aura lieu le 28.04.2011 et sera dédié au développement des applications mobiles - auxquels elle invite ses clients et toutes les entreprises intéressées, afin de partager des expériences et favoriser des synergies. Formations Saphir Consulting organise également des formations pour ses clients et toutes personnes intéressées dans différents domaines, par exemple sur le thème Trucs et Astuces SAP FI/CO, le 7 juillet et le 25 août 2011.


PERL-RESSOURCES SA écuvillens

Une approche artisanale du placement dans les mondes IT et tertiaire Perl-Ressources SA, née en septembre 2009 à Ecuvillens, est une société de placement spécialisée dans les métiers des technologies de l’information (IT) et du tertiaire. Anne Barras et Vincent Garrigoux, les fondateurs, ont fait le choix d’un positionnement aux antipodes de leurs concurrents de plus grande taille, en se focalisant sur une approche quasi artisanale des deux métiers pratiqués, le placement fixe et la délégation de spécialistes. Les fondamentaux sont basés non seulement sur une forte connaissance du marché et des métiers techniques mais également sur une approche personnalisée de chacun des cas, que ce soit du côté client ou candidat. Voici deux témoignages qui relèvent les compétences de Perl-Ressources: Vincenzo Russo de Verisign «Verisign, represented in Fribourg since five years, is a world-wide leader in the Internet domains management. Verisign, in his strong willingness to create in Fribourg a Competence Center dedicated to Excellence, has collaborated with Perl-Ressources SA in his search of an extremely rare profile, specialized in the development methods in Java environments. At first, Perl-Ressources was a bit skeptical if not scared as we were facing the rareness of this type of competences on the European market; we then moved on to other search methods, out of the usual Swiss Job-boards fields. The looked for competence has finally been found in���. Bern, 20 miles away from Fribourg! After the validations and interviews phases, conducted by both Perl-Ressources and by Verisign, Vincenzo Russo, EMEA Development Manager, with the precious help of Irma Fuchs, EMEA Sr. Human Resource Manager, has obtained, with great enthusiasm, the agreement of his Virginia (USA) based management, and the one of the candidate for a starting date in early 2011. Since this first common success, another specialist, also recommended by Perl, has been offered a very motivating position at Verisign.

Connaissance, soin, respect et communication: les clefs du succès de Perl-Ressources SA.

Irma Fuchs et Vincenzo Russo, Verisign, présentent à Vincent Garrigoux (au centre), Perl-Ressources SA, le nouveau logo de leur société.

More than the satisfaction given by these successes, Perl-Ressources feels extremely pleased by the way the various contacts and negotiations have been handled; pertinence, flexibility, reactivity, communication have been, at every moment, accompanied by good mood, enthusiasm and, all in all, fun to collaborate.» Sophie Cotting de la Clinique Générale «Lorsqu’Anne Barras de Perl-Ressources SA est entrée en contact avec moi, je me suis aperçue qu’elle était tout à fait précise et déterminée quant à sa recherche. Rapidement, j’ai reçu le cahier des charges que j’ai pu étudier. Nous nous sommes par la suite rencontrées afin que je reçoive toutes les informations du poste mis au concours. Nous avons également discuté des qualités requises, de la philosophie de la Clinique Générale et de celle du Groupe GSMN. Un entretien a dès lors été fixé avec le directeur Pietro Fabrizio, dans la dizaine de jours qui ont suivi.

De gauche à droite: Sophie Cotting de la Clinique Générale accueille Anne Barras, Perl-Ressources SA, dans la charmante et nouvelle réception de l’établissement.

Dans cette démarche, je me suis sentie valorisée. Un challenge se posait alors devant moi. Anne Barras est venue spontanément vers moi sans qu’aucune annonce ne soit parue dans la presse. Elle connaissait le poste que j’occupais à l’époque et avait effectué des recherches sur la personne adéquate. Je remercie la société Perl-Ressources de m’avoir fait confiance. La fonction de directrice adjointe que j’occupe actuellement à la Clinique Générale me donne entière satisfaction et me permet de m’épanouir professionnellement et de relever un magnifique défi.»

Impasse du Plan 21 1730 Ecuvillens T. 026 400 08 79 info@perl-ressources.ch

nouveaux membres 21


NOS MEMBRES

Crausaz & Partenaires fête ses 10 ans d’existence. Pionnière fribourgeoise dans le conseil en stratégie et communication, l’agence jouit d’une santé de fer, grâce à sa clientèle diversifiée.

Rte de Chantemerle 58 Case postale 100 1763 Granges-Paccot T. 026 460 70 80 philippe@crausazpartenaires.com www.crausazpartenaires.com

22

CRAUSAZ & PARTENAIRES Granges-Paccot

10 ans de communicationite aiguë! Entreprise générale, architecte de la communication, conseiller personnel, Crausaz & Partenaires SA, fondée en octobre 2000, est tout cela à la fois. Pour le client, c’est la souplesse du système et les prix parfaitement adaptés qui l’intéressent en premier lieu. Et ensuite le résultat bien sûr. Le pari lancé en 2000 n’était pas un bug. Il a permis à l’agence conseil de se positionner, 10 ans plus tard, parmi les plus performantes de Suisse romande.

La communication de la H189 depuis ses débuts, avec en apothéose plus de 15’000 visiteurs à son inauguration publique, la votation sur le pont le la Poya, son logo et son pavillon d’information, le développement de l’Association touristique franco-suisse Léman sans Frontière, les 75 ans puis l’inauguration officielle de l’OCN, ne sont que quelques exemples de réalisations de l’agence. Ce n’est pas le chiffre d’affaires (billing) qui dépasse le million de francs mais plutôt la diversité des mandats qui caractérise Crausaz & Partenaires. Cellules de crise, formation, séminaires, graphisme et publicité, relations presse, événementiel, sponsoring, soutien à la vente, web, vidéo, mise en place de services marketing, animation et jeux, c’est un véritable inventaire à la Prévert que nous conte Philippe Crausaz, le patron de l’agence. «Depuis 20 ans que je suis indépendant, aucun mandat ne m’a rebuté ou fait peur. Nous avons bien entendu essuyé quelques échecs, par exemple notre participation à la communication de regiosuisse mais ils sont très rares. Et surtout, ils nous ont permis de nous améliorer» précise Philippe Crausaz.

Après le conseil professionnel, c’est le choix le plus approprié des fournisseurs et le suivi qui font la différence. «Nous nous sommes entourés d’un important réseau de prestataires agréés qui nous permettent de gérer une quinzaine de mandats à la fois» conclut Mélanie Eicher, chargée de la planification stratégique et coordinatrice de la production de l’agence. Quelques réalisations 2009-2010: • l’organisation de 52 conférences ou points de presse dans le canton de Fribourg, en Suisse romande et en France; • la mise en place d’une vingtaine d’événements, tels que les manifestations de l’arrivée du gaz naturel chez Mapei, Liebherr, Infré, ou encore le marketing et la communication du premier congrès Fribourgissima en septembre 2010; • l’édition d’une centaine de documents allant du guide trilingue de 72 pages de l’association franco-suisse Léman sans Frontière au journal des RFI en passant par le magazine économique Fribourg Network Freiburg; • la gestion d’une douzaine de campagnes médias, incluant presse, radio, tv et affichage; • la création d’une dizaine de sites Internet d’envergure avec animation de réseaux sociaux. Une équipe soudée Mélanie, conseillère en communication Prisca, account executive Florence, rédactrice Cédric, chef de projet Philippe, homme à tout faire


ASSOCIATION ST-CAMILLE Marly

Industrie moderne et concept social performant L’Association St-Camille regroupe: les Ateliers de la Gérine et des Préalpes, le Foyer St-Camille et des Préalpes ainsi que des Appartements protégés. L‘ensemble de ses activités est certifié ISO 9001 / OFAS AI 2000 afin de répondre à toutes les exigences d’une industrie moderne et d’un concept social performant. C’est le 13 mars 1961 à Fribourg que fut créée l’Association St-Camille, reconnue d’utilité publique par le canton. Elle répondait à un véritable besoin conjoint d’accueil en hébergement et d’ouverture vers le monde du travail pour de nombreuses personnes en situation d’handicap. Sa progression et ses

50 ans au service de la personne en situation d’handicap.

nique, en conditionnement et montage en tous genres, en informatique, en électronique, en buanderie et dans le monde très diversifié de la conciergerie. Le chiffre d’affaires total atteint plus de 4 millions. L’Association gère également 3 boutiques (à Marly, Villars-sur-Glâne et Gruyères) qui proposent entre autres le résultat de sa propre production artisanale en bois et en verre. Le Café des Préalpes à Villars-sur-Glâne accueille également le grand public. De plus, il organise des apéritifs, des repas conviviaux d’entreprise ou encore des fêtes de famille. Fort d’un personnel professionnel et compétent, la capacité

Le site de Marly: les Ateliers de la Gérine et le Foyer St-Camille

agrandissements successifs sur le site de Marly dès 1968, puis à Villars-sur-Glâne en 1998, démontrent clairement la nécessité de son action accordant aux plus démunis une réponse digne de ce nom.

d’accueil du lieu s’élève à 250 personnes. Ce site possède aussi une infrastructure pour des formations et des séminaires..

Les lieux de vie et les 7 ateliers de l’Association atteignent aujourd’hui une capacité d’accueil de 250 personnes, soit: • 180 collaboratrices et collaborateurs en situation d’handicap au sein de ses ateliers, • 70 résidantes et résidants dans ses foyers et Appartements protégés.

Le samedi 28 mai 2011, l’Association St-Camille organise des portes ouvertes sur ses 2 sites. Chacun, ce jour-là, travaillera pour montrer son environnement et la grande modernité des équipements. Les personnes intéressées sont cordialement invitées à découvrir cet univers.

St-Camille procure en plus du travail à 200 personnes représentant plus de 50 métiers. Elle se veut également une entreprise formatrice dans plusieurs branches d’activités. Ses ateliers sont reconnus par ses nombreux partenaires (fournisseurs en travail). Ils sont actifs aussi bien en menuiserie, en méca-

De plus, la troupe de théâtre et la chorale de l’Association se produiront sous le chapiteau installé à Marly les 1, 3, 4 et 5 juin 2011. Le public y est cordialement invité. Enfin, ce sera la fête proprement dite pour les membres de l’Association et l’ensemble du personnel, le 10 juin 2011.

Rte de la Gérine 27 1723 Marly T. 026 435 23 00 office@ateliers-gerine.ch www.ateliers-gerine.ch www.association-st-camille.ch

NOS MEMBRES 23


PUBLIreportage

EP : AMADEUS SA 

De la TV à la salle de conférence domotisée AMADEUS SA est une enseigne connue du grand public pour son secteur TV, HiFi et multimédia. Pourtant de nombreuses autres prestations dont celles dédiées aux entreprises et aux administrations renforcent efficacement la réputation de l’entreprise d’Avry-Bourg. ÉLECTRONIQUE, DOMOTIQUE, INFORMATIQUE Active depuis plus de vingt ans dans le commerce de détail du secteur TV, HIFI et multimédia, la société AMADEUS a depuis lors étendu son champ d’activité vers d’autres compétences. L’entreprise a toujours cherché à apporter des réponses et des solutions à ses clients. Les prestations se sont donc naturellement étoffées au fil du temps. Aujourd’hui, AMADEUS surfe en effet sur la vague de l’innovation dans de nombreux domaines : la planification et l’installation de systèmes domotiques complexes (gestion possible par iPhone) ou encore l’installation d’équipements informatiques pour les écoles, administrations communales, hôtels et salles sportives. Un des points forts d’AMADEUS est la domotisation de salles de conférences, allant de l’équipement de base jusqu’aux installations les plus sophistiquées.

SAVEZ-VOUS QUE... AMADEUS se trouve aussi à Interlaken et à Montreux. En tout, la PME compte une vingtaine de collaborateurs, soit des techniciens, électroniciens, ingénieur IT et conseillers de vente. AMADEUS est une entreprise formatrice : deux apprenants gestionnaires de commerce de détail sont formés entre les trois magasins. Relevons encore que l’atelier de réparation assure le service après-vente de toutes marques. Monsieur Tony Baechler est aussi membre du Conseil d’administration d’Electronic Partner (EP), le plus grand groupement d’achat européen auquel AMADEUS est affilié. Ce partenariat permet de rester très compétitif au niveau du prix et du choix, même face aux grandes surfaces. AMADEUS s’est intelligemment diversifié et a construit sa réputation sur une palette de prestations très complémentaires appréciée par une clientèle autant privée que professionnelle.

TOUJOURS PLUS DE CLIENTS PROFESSIONNELS Dans ce secteur d’activité, il faut être visionnaire et imaginer ce que sera l’électronique de demain. D’ailleurs, le matériel disponible et les options d’installations sont si vastes que c’est déjà un véritable défi de se tenir au courant des nouveautés proposées. Cette particularité alliée à la qualité des installations et du service offert démarque clairement AMADEUS des grandes surfaces. « Autant les professionnels que les privés recherchent et apprécient nos conseils parce que nous bénéficions de connaissances et d’un savoir-faire mis à niveau en permanence », relève M. Baechler, administrateur de la société. Des installations de référence forgent la solide réputation de l’entreprise AMADEUS, comme par exemple la projection vidéo sur les horloges des patinoires du HC FribourgGottéron et du HC Ambri-Piotta , la complexe installation domotisée du Musée du Chemin de Fer du Kaeserberg à Granges-Paccot, les écrans à affichage dynamique de supermarchés ou installés chez des concessionnaires automobiles.

QUELQUES RÉFÉRENCES... •

Salles de conférences domotisées Hôtels, banques, sociétés internationales, etc.

Conception et installation du système vidéo HD pour la conduite guidée des visiteurs. Salle de projection entièrement domotisée. CFK-Musée du Chemin de Fer du Kaeserberg

Systèmes spéciaux de projection vidéo HC Fribourg-Gottéron, HC Ambri-Piotta (horloges centrales des patinoire)

Installation et réalisation d’un studio TV (formation des étudiants et cours de perfectionnement des journalistes) UNI Pérolles II

Sonorisation et équipement d’affichage dynamique Centres AUDI, VW, SEAT, SKODA

Equipement, montage, installation de salles de classes, installation de réseaux informatiques Cycles d’orientation (CO), Hautes-Écoles, administrations communales, Écoles-Club (Fribourg, Bulle, Neuchâtel)

AMADEUS TV, Video, HiFi, Multimedia.

Une des nombreuses réalisations d’AMADEUS : le système de projection vidéo de l’horloge du HC Fribourg-Gottéron

24

Amadeus Hifi-TV-Multimedia SA Avry - Bourg 19, 1754 Avry sur Matran Tél. 026 470 24 20, Fax 026 470 24 28 info@amadeus-ag.ch, www.amadeus-ag.ch


nos activites

A l’assaut du marché chinois

SWISSFIRMS

Créée par les Chambres de commerce suisses (CCIS), la plateforme SWISSFIRMS a pour vocation de promouvoir le potentiel économique de la Suisse en général et des entreprises membres des CCIS en particulier (www.swissfirms.ch). Grâce à un outil de recherche performant, quelques clics suffisent pour faire une sélection d’entreprises ciblée dans la base de données qui compte plus de 15’000 fiches d’entreprises.

Avec son nouveau site, SWISSFIRMS offre une nouvelle interface conviviale, avec plusieurs nouveautés.

Avec le soutien financier de la Confédération, dans le cadre du programme de stabilisation destiné à soutenir les exportations suisses, SWISSFIRMS s’est lancée dans une refonte complète de sa plateforme. Outre de nouvelles possibilités de recherche, le portail propose une version chinoise destinée à mieux promouvoir les entreprises suisses en Chine. Mis en ligne au début du mois de mars, le nouveau site, entièrement relooké, offre une nouvelle interface conviviale, avec plusieurs nouveautés: • Qui / Quoi / Où: trois sélections intuitives, simples et rapides • Activité NOGA: un choix guidé au sein de la nomenclature générale des activités économiques • Recherche détaillée: une combinaison des multiples critères disponibles pour les utilisateurs avertis (canton, domaines d’utilisation ou savoir-faire) • Les adresses sélectionnées peuvent toujours être achetées en ligne puis livrées sous forme électronique • Pour améliorer leur visibilité, les membres peuvent souscrire à deux options complémentaires: ° l’option Logo permet un habillage graphique complet grâce à l’affichage du logo et de 10 images (produits, bâtiments, direction,…) ° l’option First offre un positionnement optimal en garantissant de figurer toujours dans la partie supérieure des résultats, avec affichage des coordonnées complètes. L’option comprend également les prestations de l’option Logo. L’accès privilégié «membres» permet par ailleurs toujours aux entreprises de mettre à jour de manière simple et rapide les informations les concernant.

Isabelle Mouret T. 026 347 12 28 (uniquement le matin!) F. 026 347 12 39 imouret@ccfribourg.ch www.ccfribourg.ch

25


PUBLIreportage

26


Zumwald Transports dispose d’un nouvel atout : la logistique globale Active depuis 1929, la société Zumwald Transports SA propose une palette complète de prestations qui tournent autour du transport de marchandises. Chaque jour une flotte composée de plus de 100 véhicules et remorques sillonnent la Suisse de long en large, et ceci autant pour du transport de fret que pour des transports exceptionnels. Depuis 1995, l’entreprise dispose d’un entrepôt totalement équipé et sécurisé construit à quelques mètres de l’autoroute A12. Idéalement situé, cet immense bâtiment qui abrite 7000 m2 de surface de stockage est disposé sur 4 niveaux, lesquels sont tous reliés par un ascenseur industriel. Jusqu’à l’année dernière, seule la prestation de stockage était offerte à la clientèle. Désireuse d’offrir une nouvelle activité à ses clients, Zumwald Transports SA s’est tournée vers la logistique globale. En quelques mois, ce sont plusieurs sociétés qui lui ont confié l’entier de leur chaîne logistique. Cette nouvelle activité prometteuse ouvre de nouvelles perspectives comme l’affirme le directeur de la société Eric Collomb : « Si le succès rencontré perdure, nous serons dans l’obligation d’envisager la construction d’un nouveau bâtiment ».

Les prestations de logistique globale

Avec son équipe de logisticiens expérimentés, l’entreprise Zumwald Transports SA est à même d’offrir les prestations suivantes : - Réception, contrôle et entreposage des marchandises - Préparation de commandes - Suivi informatisé des stocks et des mouvements de marchandises - Opérations spécifiques, gestion des retours, travaux de petite maintenance - Organisation des livraisons - Facturation

Pourquoi se délester de ses activités logistiques

La logistique est un métier à part entière. De plus en plus d’entreprises prennent la décision de se concentrer sur leur métier de base, car c’est là que résident les plus grands potentiels de rentabilité. Elles délèguent ainsi leur logistique à un spécialiste. Cela leur permet de trouver des gains de productivité dans leur activité principale en laissant les soucis logistiques à un prestataire. Laissez-vous tenter et demandez une offre sans engagement.

Zumwald Transports SA 1701 Fribourg Route du Petit-Moncor 7 1752 Villars-sur-Glâne Tél. +41 026 408 95 95 Fax +41 026 408 95 96 info@zutra.ch

publireportage 27


PUBLIreportage

Dans le domaine de la pub, les mandats se suivent, mais ne se ressemblent pas. Ou si peu. Il s'agit là d'un des plus beaux privilèges de notre métier. Sans routine. L'expérience se forge au fil du temps, puis cette diversité extraordinaire apporte un autre regard sur la " logique " de la communication. Malgré tout, c'est le sens de l'observation et les idées nouvelles qui font que les résultats surprennent. " Nous faisons tout ". Et bien pas nous, parce que nous nous concentrons sur ce que nous savons le mieux réaliser, optant pour la sous-traitance lorsqu'il s'agit de domaines pour lesquels nos partenaires démontrent de hautes compétences. " Vous ne faites pas tout ? ". Non, mais nous maîtrisons les multiples facettes de notre profession. Cela va de la rédaction d'un concept de communication à l'organisation d'un event, en passant par la planification d'une campagne publicitaire. Nos aptitudes se démarquent aussi lors de la réalisation d’un logo, par la mise en pages d'un rapport de gestion, d'un dépliant argumentaire ou d'une brochure de présentation. Nous préférons agir pour qu'une pub retienne l'attention et démarque judicieusement notre client de sa concurrence. Il paraît que nous montrons quelquefois une pointe d'impertinence. Tant mieux, pourvu que nous ne choquions pas, parce qu'il est vrai que nous évitons avec grand soin le registre de la provocation. Mais à quoi bon se raconter davantage… Notre professionnalisme reste le seul garant de résultats tangibles. C'est ça la pub et la com. Quel beau métier !

1

2

3 4

1. Infoteam : document promotionnel « Apéritif de printemps CCF » 2. Fribourg Region : event « Le voyage merveilleux et parfait » 3. Menoud Bike : équipement cycliste 4. Fribourg Region : carte de promotion « Merci d’être venus à... » 5. Forum Fribourg et Espace Gruyère : fourres pour documents

Les prestations •

Consulting : analyse globale de la situation

Concepts : marketing, publicité, vente, promotion, communication

Créations graphiques : logos, documents institutionnels et publicitaires, annonces, affiches, packaging, publireportages, signalétique, etc.

Campagnes publicitaires : conception, planification, réalisation, diffusion

Sites Web : analyse, arborescence, contenu rédactionnel, conception graphique

Relations publiques : rédaction, mise en page, contacts et suivi médias

Events : inaugurations, portes ouvertes, jubilés, conférences

Les prestations non mentionnées sont réalisées par nos partenaires

5

Réseaulution Route D e la G lâne 107 1752 villa R s-suR -Glâne tél. 026 424 55 66 WWW.RESEauL ution.Ch

28

ContaCt : ChRistophe tin Guely


nos activites

En savoir plus sur SWISSFIRMS

SéMINAIRE Votre entreprise sous les feux de la rampe avec SWISSFIRMS.

SWISSFIRMS, la base de données qui regroupe les membres des Chambres de commerce suisses (CCIS), est avant tout une plateforme Internet. Le site SWISSFIRMS (www.swissfirms.ch) couvrant ainsi la totalité du territoire helvétique, constitue la principale base de données économique du pays. Grâce à ses différentes possibilités de sélection par activité, SWISSFIRMS permet d’effectuer facilement des recherches ciblées. Chaque entreprise membre d’une Chambre de commerce bénéficie gratuitement d’une fiche de présentation complète. Afin de vous faire connaître ce portail, et notamment les opportunités de mieux mettre en valeur votre entreprise, nous organisons une séance d’information:

mardi 10 mai 2011 de 17h00 à 19h00 à la Chambre de commerce Fribourg Rte du Jura 37 1700 Fribourg (2E étage) (entrée libre - inscription obligatoire - places limitées)

Isabelle Mouret T. 026 347 12 28 (uniquement le matin!) F. 026 347 12 39 imouret@ccfribourg.ch www.ccfribourg.ch

Perspective d’avenir L’espace est sans limite – Les systèmes d’aménagement USM s’adaptent indéfiniment à vos envies.

BULLE - VUADENS TEL. 026/912 16SA 70 Dally Bureau www.dally.ch

Le Dally 11 - Vuadens, 1630 Bulle Téléphone +41 26 912 16 70 Téléfax +41 26 912 16 75 info@dally.ch, www.dally.ch

29


Inscrivezvou 2 septem s avant le bre 2011 Melden S ie s 2. Septem ich vor dem ber 2011 www.aq ua-pro-g az.ch

BULLE

Salon suisse des professionnels de l'eau et du gaz

8-10 fĂŠvrier 2012

Schweizerische Messe der Wasser- und Gasfachleute

EG Salon Senior Ann.ECHO 190X130MM.pdf

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

30

16.3.2011

17:05:34

8.-10. Februar 2012 V S A


La CCF presente ses collaborateurs

Grégoire Raboud

Responsable Marketing et Communication

Le responsable Marketing et Communication a pour but d’offrir un maximum d’outils aux activités de la Chambre de commerce. Des outils basés sur une communication claire, une information ciblée et des organisations d’événements innovants. Nouveau responsable Ce poste est tenu par Grégoire Raboud, 36 ans, domicilié à Broc. Licencié en Economie à l’Université de Fribourg, il a évolué de 2001 à 2009 au sein de CWS-boco Suisse SA, d’abord comme Product Manager, puis Project Manager Marketing et enfin Responsable marketing Suisse romande, principalement entre Glattbrugg (ZH) et Châtel-St-Denis. Il a travaillé ensuite comme Area Sales Manager Suisse romande pour la société iSpeech de Baar (ZG). Il occupe le poste de Responsable Marketing et Communication à la CCF depuis le 1er septembre 2010.

Une partition aux multiples variations / eine Partitur mit vielfältigen Variationen

Cette rubrique du magazine ECHO a pour but de présenter aux lecteurs et membres de la Chambre de commerce les collaborateurs CCF. Elle permettra à tous de faire connaissance avec celles et ceux qui ne pourraient être qu’une voix au téléphone.

Klare, auf die Mitglieder der HKF orientierte Ziele Der Verantwortliche für Marketing und Kommunikation muss nicht nur den Mitgliedern der Handelskammer ermöglichen, über die von der HKF angebotenen Dienstleistungen im Bilde zu sein, sondern sie auch über die immense, tiefgreifende Arbeit dieser privatrechtlichen Vereinigung informieren. Die direkten Kontakte, welche die Direktion der HKF mit den wirtschaftlich-politischen Institutionen des Kantons Freiburg und der Schweiz pflegt sind in der Tat nicht immer bekannt. Au-delà de la communication propre, les responsabilités y sont diverses. En effet, elles passent par la définition et mise en œuvre de la stratégie marketing et communication de la CCF avec la direction, la gestion et le développement des moyens de communication d’identité visuelle, le suivi des membres et de leur affiliation, ainsi que, entre autres, la conception, l’organisation et la coordination de manifestations internes et externes, dont les publi-séminaires de la CCF. Le moteur principal: être au contact avec les membres. Une mission particulière: l’Apéritif du printemps Für die wirtschaftlichen und politischen Kreise des Kantons gilt der Frühjahrs-Aperitif der Handelskammer als die Veranstaltung, die es nicht zu versäumen heisst. Die Organisation des Frühjahrs-Aperitifs obliegt nunmehr Grégoire Raboud und ist sowohl für die Mitglieder wie auch für die Mitarbeiter einer der meist erwarteten Anlässe des Jahres. Il s’agit de la manifestation phare de la Chambre, avec l’Assemblée générale. Cette année, l’hôte JPF Construction SA du Pâquier offrait des possibilités très intéressantes. Il a fallu alors entièrement réaménager la halle. Une organisation lourde, certes, mais extrêmement stimulante. Une vraie gestion de projet allant de la planification au choix des prestataires membres de la CCF ainsi que des divers partenaires. Bien évidemment, travailler et collaborer avec tous les membres est un objectif!

Grégoire Raboud T. 026 347 12 35 F. 026 347 12 39 graboud@ccfribourg.ch www.ccfribourg.ch

31


Poids-lourds, utilitaires, voitures? A Bulle, découvrez notre large palette de véhicules en location ou achat, adaptés à vos besoins spécifiques.

PRÉSERVEZ L‘ENVIRONNEMENT SANS PRENDRE DE RISQUES.

epure.ch

www.garage-barras.ch • www.verdel.ch • www.bfs-swiss.ch

L’électroménager de qualité au meilleur prix !

FRIBOURG GRANGES-PACCOT / 026 460 86 00 PAYERNE LA PALAZ C / 026 662 04 04 www.centre-riesen.ch

epure.ch

Grâce à la technologie ECOSYS unique en son genre, les imprimantes et systèmes multifonctions KYOCERA garantissent une approche écologique et économique du traitement de vos documents. Consultez votre spécialiste: La qualité à votre service L’électroménager de qualité au meilleur prix !

Rte André Piller 2, 1762 Givisiez Tél: 026 460 20 00, Fax: 026 460 20 20 Succursales: Bulle - Fribourg - Murten - Düdingen - Neuchâtel FRIBOURG GRANGES-PACCOT / 026 460 86 00 PAYERNE LA PALAZ C / 026 662 04 04 www.centre-riesen.ch

32

www.dupli.ch La qualité à votre service

www.kyoceramita.ch


Commerce international

ASSURANCE SERV

Préserver ses liquidités, réaliser des opérations d’exportation

Depuis la crise, certains exportateurs suisses sont confrontés à des manques de liquidités. Pour pouvoir accepter de nouvelles commandes, ils ont souvent besoin d’un financement. Or, ces entreprises ont souvent atteint ou presque leurs limites de garantie et de crédit auprès des banques. De ce fait, les exportateurs doivent apporter des garanties supplémentaires pour recevoir les crédits ou les garanties nécessaires. Dans les cas extrêmes, cette situation peut restreindre leurs liquidités à un point tel qu’ils ne peuvent pas accepter des commandes pourtant intéressantes et sans problèmes. La SERV vient en aide aux exportateurs dans cette situation avec deux produits: la garantie de «Bonds» et l’assurance de crédit de fabrication. Ces deux produits protègent la banque qui accorde le crédit ou la garantie contre un éventuel défaut de paiement de l’exportateur. Ils garantissent donc que les banques octroient de nouveaux crédits ou de nouvelles garanties sans solliciter totalement les limites de l’exportateur.

L’Assurance suisse contre les risques à l’exportation SERV assure les exportations contre les risques politiques et commerciaux. Elle propose notamment aux exportateurs suisses une couverture en cas de défaut de paiement et leur permet de préserver leurs liquidités et leur facilite ainsi la prise de commandes de l’étranger.

La SERV protège également les exportateurs suisses des défauts de paiement occasionnés par leurs clients à l’étranger. Elle couvre notamment le prix de revient pour la fabrication d’un bien exporté ou les crédits fournisseurs. La sécurité accrue grâce aux offres de la SERV aide les entreprises d’exportation à réaliser des affaires – des affaires dont notre économie a particulièrement besoin actuellement.

Assurance suisse contre les risques à l’exportation (SERV)

La SERV assure des opérations d’exportation d’entreprises suisses contre les risques commerciaux et politiques. En tant qu’établissement de droit public de la Confédération, la SERV intervient selon le principe de la subsidiarité, c’est-à-dire qu’elle propose ses assurances en complément des offres des assureurs de crédit privés. Grâce à ses assurances, la SERV contribue à la compétitivité internationale des exportations suisses ainsi qu’à la création et au maintien d’emplois en Suisse. Outre l’exportation de biens de consommation et d’investissement, la SERV couvre aussi les exportations de services tels que des travaux de construction, de maintenance et d’ingénierie, ou des contrats de licence et de mise à disposition de savoir-faire. Aucun minimum n’est requis pour la conclusion d’une assurance SERV, qu’il s’agisse de la taille de l’entreprise ou du volume de la commande. Pour pouvoir bénéficier d’une assurance de la SERV, l’exportateur doit en revanche avoir son siège en Suisse et son opération d’exportation doit comprendre une certaine part de valeur ajoutée suisse.

Succursale à Lausanne SERV Assurance suisse contre les risques à l’exportation Av. d’Ouchy 47 Case postale 315 1001 Lausanne T. 021 613 35 84 inforomandie@serv-ch.com www.serv-ch.com

33


Commerce international

Mise en place du système des Carnets ATA aux Emirats Arabes Unis depuis le 1er avril 2011 et en Bosnie Herzégovine depuis le 18 avril 2011.

De nouvelles destinations

CARNETs ATA

Le Conseil Mondial des Carnets ATA (WATAC) à Paris informe que le Système ATA est entré en vigueur aux Emirats Arabes Unis, le 1er avril 2011, et en Bosnie Herzégovine, le 18 avril 2011. Les Carnets ATA sont acceptés par le service des Douanes de Dubaï ainsi que de Bosnie Herzégovine dans le cadre de la Convention relative aux titres d’admissions temporaires, aux marchandises destinées à être présentées ou utilisées dans une exposition, une foire, un congrès ou une manifestation similaire.

Avis important

Pour les Emirats Arabes Unis, l’importation temporaire ainsi que la réexportation se font pour le moment exclusivement via Dubaï. Les bureaux de douane des aéroports de Dubaï et du Port de Dubaï (Jabel Ali) sont autorisés à accepter les Carnets ATA.

Sandra Leuthold T. 026 347 12 38 F. 026 347 12 39 sleuthold@ccfribourg.ch www.ccfribourg.ch

A partir du 1er octobre 2011, les Carnets ATA seront également traités à Abu Dhabi (Abu Dhabi International Airport, Abu Dhabi Port Zayed).

EXPERTISES ET RÉVISION - CONSEILS JURIDIQUES ET FISCAUX

PARTENAIRE D'ENTREPRISES RÉGIONALES

FRIBOURG - BULLE - LAUSANNE - YVERDON - GENÈVE - LA CHAUX-DE-FONDS - SAIGNELÉGIER Fribourg, rue des Pilettes 3, 026 422 72 00 Bulle, rue Lécheretta 11, 026 913 00 40

EXPERTS-RÉVISEURS AGRÉÉS

34

www.fiduconsult.ch


PRODUKTE DER ENTWICKLUNGSLÄNDER

Besserer Zugang

Wie andere entwickelte Länder gewährt die Schweiz den Entwicklungsländern über ihr allgemeines Präferenzsystem (APS) unilaterale Zollpräferenzen. Das schweizerische APS erlaubt den am wenigsten entwickelten Ländern (LDC) seit seiner letzten Revision im Jahre 2007, ihre Waren zollfrei und ohne Quoten in die Schweiz zu exportieren. Die oben erwähnte Revision wird am 1. Mai 2011 in Kraft treten. Sie zielt darauf ab, dass die begünstigten Länder vermehrt vom schweizerischen APS Gebrauch machen. In der aktuellen Praxis wird das Potenzial des schweizerischen APS nur zu 40 Prozent ausgeschöpft. Dies ist unter anderem darin begründet, dass die Regeln zur Feststellung des Ursprungs der Produkte komplex sind. Im Jahre 2010 sind Waren im Werte von total 4,3 Milliarden Franken in die Schweiz gelangt, die in den Genuss des APS kamen (provisorische Zahlen). Der Gesamtbetrag hätte sich aber auf 10,5 Milliarden Franken erhöhen können, wenn alle Exporteure, die potenziell vom schweizerischen APS begünstigt wären, davon Gebrauch gemacht hätten.

Der Bundesrat hat am 30. März 2011 die Totalrevision der Verordnung über die Ursprungsregeln für Zollpräferenzen zugunsten der Entwicklungsländer angenommen. Diese Revision öffnet den Weg zu einer Zunahme der Importe aus den Entwicklungsländern.

Die Lockerung dieser Regeln, wie sie in der oben erwähnten Revision vorgesehen ist, verbessert für Produkte der Entwicklungsländer den Zugang zum schweizerischen Markt. Die wichtigsten vorgenommenen Änderungen sind eine Verminderung der Anzahl der spezifischen Regeln und eine Verminderung des erforderlichen lokalen Mehrwerts. Eine grosse Anzahl von Gütern aus den am wenigsten entwickelten Ländern werden ausserdem bevorzugt, indem für sie noch günstigere Regeln als für die anderen Entwicklungsländer gelten. Ausserdem passt die Schweiz mit der aktuellen Revision ihre Regeln für den bevorzugten Ursprung den Regeln der EU an, die Ende 2010 eingeführt wurden. Die Ähnlichkeit dieser Regeln mit jenen der EU - wie auch mit jenen von Norwegen und der Türkei - erleichtert die Durchfuhr der Produkte aus den Ländern in hohem Masse, die vom schweizerischen APS und von den APS unserer Nachbarländer begünstigt sind. Die Produzenten aus den Entwicklungsländern werden so auf der Ebene der Ursprungsregeln von einem einheitlichen europäischen Markt profitieren können.

“Mon employeur s’investit pour moi.”

SECO Hans-Peter Egler Effingerstrasse 20 3008 Bern T. 031 324 08 13

Pemsa SA Rue St-Pierre 18, CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 322 10 91 Fax +41 26 322 10 92 www.pemsa.com fribourg@pemsa.com

Gestionnaire de talents

Nous avons besoin des meilleurs pour perpétuer l’excellence

internationaler handel 35


FreNuc SA - Granges-Paccot Engineering Support for Nuclear Power Plants and Fuel Processing facilities in areas of: of

The nuclear engineering services from FreNuc SA are backed by decades of industry experience and detailed understanding of QA and QC requirements and machining fabrication and sub-assembly services.

Mechanical, structural, electrical and instrumentation specializing in seismic and dynamic analysis, piping, environmental qualifica qualification, structural detailing and foundation design.

Augmentation Customized Staff S Provide qualified personnel for on or off-site off site resource management

Consultants for training and establishing a Nuclear QA Program required by Nuclear projects in the USA and globally QA Program complies with 10 CFR, Appendix B,, Part 50 and Part 21; 21 ASME NQA-1; (Meets the requirements of : IAEA 50-C SNTC SNTC-TC-1A C-Q, IAEA-GS-R-3, KTA 1401)

Machining, Fabrication and Sub-assembly Services under Nuclear QA Program, specializing in Process equipment for fuel reprocessing facility Rte du Coteau 7 Case postale 1701 Fribourg info@frenuc.com www.frenuc.com

36

with Nuclear Material Testing Services in a qualified lab and on-site on portable Analyzer Commercial Grade Dedication Services for qualification of Commercial Grade products for Nuclear Applications


Prix d’insertions (TVA 8% en sus)

37


PUBLIreportage

L’outsourcing libère ! Infoteam SA répond dans cette rubrique aux questions informatiques les plus courantes. Aujourd’hui : comment et pourquoi l’outsourcing séduit-il tant le management depuis une décennie ? Les arguments du management L’externalisation des ressources (outsourcing) s’est particulièrement développée cette dernière décennie. Elle permet aux entreprises de disposer de la flexibilité requise en termes de personnel spécialisé et de gestion des volumes. Elle renforce le niveau de productivité et améliore le respect des délais. L’outsourcing est aussi pratiqué pour que les différents secteurs concernés se concentrent sur le cœur de leurs activités, celles qui rapportent des revenus

Et après ? Tout mandat a une fin. Une collaboration d’outsourcing aussi. La phase initiale d’analyse du mandat prévoyait judicieusement le transfert des connaissances vers l’entreprise à l’achèvement de la mission. La valorisation de l’activité externalisée avait aussi été évaluée à ce moment-là. C’est donc sans surprise et sans imprévu que la mission ponctuelle prend fin : les budgets ont été respectés et l’expérience vécue a apporté tous les avantages escomptés. L’avenir de l’outsourcing semble décidément radieux. Informations complémentaires : Beat Ackermann, responsable du Team Software Engineering.

à l’entreprise.

La préparation minutieuse de l’outsourcing Externaliser une activité informatique, la gestion du parc informatique ou le développement de progiciels par exemple, nécessite une préparation et une analyse précise. La balance des avantages et des risques permet de décider du bien fondé de la décision. Beat Ackermann, responsable du Team Software Engineering d’Infoteam précise : « Les entreprises craignent parfois une réduction de leur maîtrise des processus. Mais lorsque notre interlocuteur comprend le niveau de collaboration entre nos ingénieurs et le personnel interne, ce frein disparaît naturellement. » En effet, l’entreprise se doit d’évaluer les

Infoteam SA : 5 teams, 5 activités

compétences globales du sous-traitant. Quelles sont ses capacités dans ces

La quarantaine d’ingénieurs spécialisés d’Info-

domaines ? Qu’en est-il de ses forces et ses faiblesses, du savoir-faire et des

team SA est répartie en cinq Teams distincts :

expériences acquises dans le domaine ? L’entreprise dispose-t-elle de l’assise suffisante ? Comment planifier la réintégration des compétences confiées ?

Automation Engineering

Le facteur humain tient lui aussi un rôle prépondérant dans l’externalisation

Software Engineering

des ressources, car n’oublions pas qu’il s’agit d’un véritable partenariat : un

IT Services

climat de confiance absolu s’avère indispensable !

La phase pratique Ca y est, le partenaire est choisi. Chez Infoteam, le début de tout mandat de sous-traitance est marqué par une stratégie de collaboration. « Il s’agit aussi de déterminer des objectifs quantitatifs et qualitatifs clairs, ainsi que de fixer un calendrier précis », relève Beat Ackermann. Les objectifs servent à générer des indicateurs qui détermineront au fil de l’avancement du mandat l’effica-

Web & Mobile Solutions Energy Solutions La solide expérience de l’entreprise fribourgeoise repose sur 20 ans de pratique et 1500 missions réalisées pour 400 entreprises de l’ensemble de la Suisse.

cité des services et des compétences du sous-traitant. L’établissement de véritables responsabilités reste à définir, car il est indispensable de savoir qui va gérer l’activité externalisée et dans quelle mesure les compétences et le niveau hiérarchique de la personne retenue répondent aux exigences. Là encore, le partenariat démontre toute son importance : des réactions rapides et efficaces de part et d’autres résolvent rapidement la plupart des imprévus que l’on peut rencontrer.

Infoteam

The team for your success Succursale du Valais Infoteam SA Place de Rome 3 Route du Petit-Moncor 14 1920 Martigny 1752 Villars-sur-Glâne Tél. 027 722 83 07 Tél. 026 409 74 30

www.infoteam.ch 38


service aux entreprises

Bcomp, naturally smart!

Fri Up

La start-up Bcomp propose des matériaux composites à base de fibres naturelles pour remplacer les matières grosses consommatrices de ressources telles que l’aluminium, la céramique, le carbone et le plastique. Une demande de brevet (ndlr. ce dernier est légalement déjà accepté) a été déposée pour une technologie de tissage de fibres naturelles permettant d’augmenter les propriétés mécaniques de la pièce composite finale. Le point avec l’un des quatre fondateurs, Cyrille Boinay.

Au bénéfice d’un crédit de la Fondation Seed Capital, Bcomp vient d’obtenir son laisser-passer pour l’incubateur de Fri Up.

Remplacer les matériaux composites existants par des fibres naturelles, on peut dire que vous êtes dans l’air du temps… Aujourd’hui, le consommateur attend davantage de transparence sur la fabrication et l’origine des produits. Les récents événements nippons, qui bouleversent le monde entier, confirment la nécessité de développer des technologies propres. Toutefois, dans la conception de nos produits, nous focalisons notre attention non seulement sur la durabilité, mais aussi sur la performance et l’acceptation du consommateur. Pour convaincre, nous devons nous montrer efficaces en termes de poids, de résistance, de rigidité, d’absorption des chocs et d’amortissements. Cyrille Boinay

Brevet en poche, vous vous attaquez en priorité aux marchés du sport et des loisirs. Pourquoi ce choix? Parce que nous connaissons le marché et disposons d’un réseau important à notre développement. De plus, au regard des évolutions de ces dernières décennies, ces domaines présentent un énorme potentiel technologique… Et que pouvez-vous proposer aux entreprises fribourgeoises? Nous allons profiter de l’expérience acquise dans le sport et les loisirs pour transférer notre technologie partout où les entreprises utilisent de l’aluminium, du plastique et du carbone. Nous avons de belles opportunités notamment dans la construction, l’automobile et la robotique. Vous avez décroché un crédit de la Fondation Seed Capital. A quoi va-t-il servir concrètement? Nous sommes actuellement sur plusieurs projets liés à l’outdoor, le ski et le vélo. Ce fond permettra de financer la recherche des fibres naturelles qui conviennent le mieux à telle ou telle application ainsi que la fabrication de prototypes. Pourquoi vous êtes-vous approchés de Fri Up? Nous avions besoin d’un accès rapide à une infrastructure, un regard externe et un accès à d’autres réseaux pour optimiser le développement de nos affaires. Dans l’aventure Bcomp, on retrouve 4 fondateurs: Christian Fischer, Docteur EPFL Cyrille Boinay, économiste Julien Rion, Docteur EPFL Andreas Brülhart, détenteur d’un Master et d’un MBA en Entrepreneurship

Rte de la Fonderie 2 Case postale 235 1705 Fribourg T. 026 425 45 00 F. 026 425 45 01 office@friup.ch www.friup.ch

Rte de la Fonderie 2 1700 Fribourg T. 026 425 45 06 contact@bcomp.ch www.bcomp.ch

39


identifiant, la CVCI observe que cet IDE répond à la majeure partie de ses interrogations. Notamment, il remplacera le numéro TVA ; la forme de son numéro permettra facilement des échanges internationaux et des IDENTIFICATION extensions pour les filialesDES et ENTREPRISES (IDE) Depuis 2011, chaque succursales des entreprises ; enfin, le système se limitera à Nouveau numéro unique entreprise en Suisse se voit attribuerune un numéro fournir méthode unique d’identification des entreprises et unique d’identification des ne concentrera pas toutes les informations administratives. entreprises (IDE). service aux entreprises

La pluralité des numéros utilisés actuellement par les services administratifs compétents pour identifier une entreprise (numéro du registre du commerce ou numéro TVA par exemple) sera progressivement réduite et fera place à un identifiant unique.

Structure de l’IDE Grâce à ce numéro identification des entreprises (IDE), les sociétés pourront s’identifier de

manière univoque à l’aide d’un seul numéro lors de chaque contact avec les diverses adminisL’IDE, composé de neuf est des généré de manière aléatoitrations et ainsichiffres, éviter la saisie répétée mêmes données. re et ne contient Consultée aucune information significative (numéro à diverses étapes de la mise en place de ce nouvel identifiant, la Chambrenon vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI) observe que cet IDE répond à la majeure partie de ses parlant). L’origineinterrogations. suisse du numéro estle numéro indiquée par lenuméro préfixe Notamment, il remplacera TVA; la forme de son permettra facilement des échanges internationaux et des extensions pour les filiales et succursales des entreprises; à enfin, système se limitera à fournir de une méthode unique d’identification «CHE» qui correspond la levariante alpha-3 la norme ISO des entreprises et ne concentrera pas toutes les informations administratives. 3166-1. Le dernier chiffre correspond au chiffre de contrôle (C) selon le modèle de calcul standard Modulo 11.

C H E 9 9 9 9 9 9 9 9 9 C Planning d’introduction

Structure de l’IDE

Le 4 juillet 2007,L’IDE, le composé Conseil a chargé fédéral de neuffédéral chiffres, est généré de manière l’Office aléatoire et ne contient aucunede information significative (numéro non parlant). L’origine suisse du numéro est indiquée par le préfixe «CHE» qui correspond la variantepour alpha-3 de la norme ISO 3166-1. Led’un dernier chiffre la statistique (OFS) de définir unà plan l’introduction correspond au chiffre de contrôle (C) selon le modèle de calcul standard Modulo 11. numéro unique d’identification des entreprises (IDE). Système IDE Pour garantir l’attribution, la gestion et l’utilisation en bonne et due forme de l’IDE, Le 18 juin 2010, blira le etConseil national et le Conseil des Etats l’OFS ontétagérera un nouveau registre IDE, sur la base du registre des entreprises et des établissements (REE), qui répertorie déjà la majeure partie des entreprises existantes en Suisse adopté, lors du vote final, la loi fédérale sur le numéro unique (environ 700 000 entreprises, issues notamment du Registre du commerce et de celui de la TVA). d’identification des entreprises (LIDE). Ce registre IDE contiendra les données d’identification minimales nécessaires des entreprises Le 27 octobre 2010, le Conseil fédéral a Internet accepté l’entrée en vi-en (entités IDE) et sera accessible au public sur dans le respect des dispositions matière de protectioner des données. Le terme de services IDE désigne toutes les unités admi2011. gueur de la loi fédérale 1 janvier nistratives deau la Confédération, des cantons et des communes, les établissements de droit public ainsi que les institutions privées chargées de tâches de droit public qui gèrent des fichiers de données2011, concernantl’Office des entités IDE. A partir du 11 janvier fédéral de la statistique Ces services joueront central dans de l’IDEcentral et dans l’actualisation des don(OFS) mettra à disposition duun rôle public unl’attribution registre d’entrenées. La saisie d’une nouvelle entité IDE (p. ex. une nouvelle entreprise), l’attribution de l’IDE, l’actualisation et la rectification du registre IDE s’effectueront dans le cadre des contacts prises servant uniquement à l’identification des entreprises. ordinaires avec le service IDE concerné. en vigueur l’ordonnance sur le numéro Le 1er avril 2011 entrera Sources: www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/00/09.html > Journal CVCI d’identification des entreprises (OIDE). 40 Dès le 1er janvier 2014, les services administratifs les plus im-

Con ord l’ad

Enti Entr

Po et gis bli en iss de Ce les au re Le tra les vé de AV trib d’u bu s’e vic

Inf ww


CRC-PME

Une aide précieuse

La CRC-PME joue un rôle toujours plus important dans l’économie.

La Coopérative romande de cautionnement - PME (CRC-PME) aide à compenser l’écart entre les besoins de financement des entreprises et ce que peuvent apporter les banques. Depuis 2007, ce sont 837 entreprises, représentant 5’453 emplois, qui ont ainsi pu bénéficier des prestations de la CRC-PME. Les banques ne peuvent pas toujours accompagner les entreprises car les exigences réglementaires leur imposent de conjuguer performance et sécurité. De plus, la marge de manœuvre est particulièrement limitée pour répondre aux demandes des micro-entreprises. La CRC-PME, se positionnant comme un partenaire complémentaire aux établissements bancaires, permet de compléter l’apport bancaire en matière de financement des PME et entrepreneurs régionaux, ceci depuis déjà trois ans et demi. Sur les 392 sollicitations traitées en 2010 (contre 380 en 2009), 209 ont été acceptées. Elles se sont traduites par des engagements totalisant CHF 34.4 million. L’effet de levier est important, les 209 entreprises soutenues en 2010 ayant engagé près de CHF 100 millions dans leurs projets. Depuis sa reconnaissance par la Confédération en juin 2007, ce sont 837 entreprises qui ont bénéficié du cautionnement romand, soit CHF 129 millions de volume de crédits générés, permettant de contribuer au développement de projets pour près de CHF 400 millions. Ce sont ainsi plus de 5’453 emplois qui ont été directement concernés. Ces chiffres démontrent la bonne marche des affaires et la large pénétration de la CRC-PME dans le tissu économique.

Pour de plus amples informations, contactez les personnes suivantes: Christian Wenger, directeur

T. 021 721 11 91 cw@crcpme.ch

ou, pour toute question relative aux antennes régionales: Fribourg Vaud Valais Neuchâtel Genève

Pierre Dürrenberger Cédric Tronchet Eric Bianco Pierre Dürrenberger Serge Nouara

T. 026 425 46 12 T. 021 721 11 81 T. 027 322 29 01 T. 032 853 42 54 T. 022 827 42 84

fr@crcpme.ch vd@crcpme.ch vs@crcpme.ch ne@crcpme.ch ge@crcpme.ch

A propos de la CRC-PME Coopérative romande de cautionnement - PME

La CRC-PME a pour mission de contribuer au développement économique sur le territoire des cantons de Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel et Genève en proposant un accès facilité aux crédits bancaires. Organisation romande secondée par des antennes de proximité avec compétences de décision, la CRC-PME propose sa prestation de cautionnement à tout établissement bancaire.

Maison du Général Guisan Case postale 109 1009 Pully T. 021 721 11 91 crc@crcpme.ch www.crcpme.ch

service aux entreprises 41


Politique economique

economiesuisse examine toutes les options en cas de maintien d’objectifs climatiques focalisés sur la Suisse.

POLITIQUE CLIMATIQUE CRÉDIBLE

economiesuisse prend position!

La protection du climat est importante pour economiesuisse; l’organisation soutient d’ailleurs les objectifs définis par le Conseil fédéral. Ces dernières années, l’économie suisse a montré de quoi elle était capable: grâce à l’Agence de l’énergie pour l’économie, à la Fondation Centime Climatique et aux actions de la branche du ciment, elle a réduit les émissions de CO2 de plus de 4 millions de tonnes par an. La Suisse doit atteindre un volume total de 4,8 millions de tonnes de CO2 par an pour respecter ses engagements de Kyoto (économie, transports et bâtiments). Le Comité d’economiesuisse regrette la décision du Conseil des Etats relative à la loi sur le CO2, selon laquelle l’objectif d’une réduction des émissions de 20% doit être atteint uniquement via des mesures mises en œuvre en Suisse, ce qui exclut les mesures à l’étranger. D’une part, elle met en péril une politique climatique couronnée de succès, car elle court-circuite les mesures pourtant efficaces prises par l’économie. D’autre part, le choix du Conseil des Etats de réduire les émissions via des mesures mises en œuvre en Suisse uniquement n’est pas favorable à l’environnement, dans la mesure où, à coût égal, il est possible de réduire les émissions de CO2 entre 20 et 40 fois plus en agissant à l’étranger. En outre, cette focalisation sur la Suisse n’est pas efficace et induirait de nouvelles charges administratives. Il faut notamment s’attendre à la formation d’une bulle spéculative en lien avec l’assainissement des bâtiments (hausse artificielle des prix, emplois subventionnés, développement de l’administration). A l’instar du Conseil fédéral, economiesuisse part du principe que les mesures adoptées par le Conseil des Etats ne suffiront de loin pas à atteindre l’objectif d’une réduction des émissions de 20% en Suisse. Des objectifs irréalistes et non coordonnés à l’échelle internationale ainsi que des mesures insuffisantes aboutiront à une politique peu crédible qui nuira au final à l’acceptation de la politique climatique au sein de la population. economiesuisse s’engage donc de manière constructive en faveur d’une correction du projet afin de revenir à la ligne du Conseil fédéral. Dans l’éventualité d’un échec, economiesuisse recommande le rejet de la loi. Si le Parlement maintient néanmoins son objectif d’une réduction des émissions en Suisse – c’est-à-dire sans mesures flexibles ni possibilité de compenser des émissions à l’étranger – l’option de lancer un référendum sera examinée.

La position d’economiesuisse en bref:

• Oui à une réduction des émissions de 20% d’ici à 2020. • Oui à la flexibilité, avec des mesures en Suisse et à l’étranger pour atteindre l’objectif global. • Oui à la poursuite des mesures volontaires de l’économie, une formule éprouvée qui tient compte des possibilités de chaque entreprise (Agence de l’énergie pour l’économie, Fondation Centime Climatique et accord de la branche du ciment). Case postale 3684 1211 Genève 3 www.economiesuisse.ch

42

• Les mesures prises par l’économie ont permis de réduire les émissions de plus de 4 millions de tonnes, ce qui représente 80% de l’ensemble.


RESOLUTION FÜR EINE GLAUBWÜRDIGE KLIMAPOLITIK economiesuisse prüft alle Optionen bei Festhalten an ausschliesslichen Inlandklimazielen Für economiesuisse ist der Klimaschutz wichtig, weshalb der Verband die Zielsetzungen des Bundesrats mitträgt und unterstützt. Die Schweizer Wirtschaft hat in den vergangenen Jahren einen eindrücklichen Tatbeweis erbracht und mit der Energieagentur der Wirtschaft, der Stiftung Klimarappen sowie den Vereinbarungen der Zementindustrie pro Jahr mehr als 4 Millionen Tonnen CO2 eingespart. Insgesamt muss die Schweiz (Wirtschaft, Verkehr und Gebäude zusammen) 4,8 Millionen Tonnen CO2 pro Jahr erreichen. Der Vorstand der economiesuisse nimmt den Entscheid des Ständerats im CO2-Gesetz, wonach die 20-Prozent-Zielsetzung nur durch Inlandmassnahmen zu erfolgen hat und damit Auslandmassnahmen ausschliesst, mit grossem Bedauern zur Kenntnis: Zum einen wird die erfolgreiche Klimapolitik der Schweiz gefährdet, indem die bewährten Massnahmen der Wirtschaft künftig nicht mehr möglich sein werden. Zum anderen wendet der Ständerat sich einer rein inländischen Zielerreichung zu, was unökologisch ist, weil im Ausland 20- bis 40-mal mehr CO2 bei gleichen Kosten gesenkt werden kann. Ausserdem ist das reine Inlandziel ineffizient und bürokratisch, da zum Beispiel bei den Gebäudesanierungen mit einer wirtschaftlichen Blasenbildung (künstliche Preissteigerung, subventionierte Arbeitsplätze, neue Behördenstrukturen) zu rechnen ist. economiesuisse geht wie der Bundesrat davon aus, dass die beschlossenen Massnahmen des Ständerats bei Weitem nicht reichen werden, das Ziel einer Emissionsreduktion von 20 Prozent im Inland zu erreichen. Realitätsfremde und international nicht koordinierte Ziele sowie ungenügende Massnahmen führen zu einer unglaubwürdigen Politik, die letztlich die Akzeptanz der Klimapolitik bei der Bevölkerung schwächt. economiesuisse setzt sich deshalb im verbleibenden Prozess im Parlament konstruktiv für eine Korrektur ein, um zurück auf die Linie des Bundesrats zu kommen. Sollte dies nicht möglich sein, empfiehlt economiesuisse die Ablehnung des Gesetzes. Beim Festhalten des Parlaments an ausschliesslichen Inlandzielen – d.h. ohne flexible Massnahmen und der Möglichkeit von Auslandkompensationen –, wird ein Referendum geprüft. Die Position von economiesuisse in Kürze: • Ja zu 20 Prozent Emissionsreduktion bis 2020. • Ja zur Flexibilität mit Massnahmen im Inland und Ausland zur Erreichung des Gesamtziels. • Ja zur Weiterführung der bewährten freiwilligen Massnahmen der Wirtschaft, die sich an den Möglichkeiten jedes Unternehmens individuell orientieren (Energie-Agentur der Wirtschaft, Stiftung Klimarappen und Vereinbarungen der Zementindustrie). • Die Massnahmen der Wirtschaft erbringen mit mehr als 4 Millionen Tonnen Emissionsreduktion 80 Prozent aller Emissionsreduktionen des Landes – diese Leistung darf nicht gestoppt werden!

www.economiesuisse.ch

wirtschaftspolitik 43


PUBLIreportage

5

ans

Patrick Guerry • Dominique Beaud • Rahel Perrottet • Jacques Bardy • Joël Baechler

Etablie depuis 5 ans sur la place de Fribourg, Gestion Indépendante de Patrimoines GIP SA est une société active dans les domaines de la gestion de fortune privée et institutionnelle et de la planification patrimoniale.

5 raisons de nous faire confiance Respect et écoute du client Stratégie d'investissement sur mesure Indépendance dans les choix des placements Compétences reconnues dans la gestion de fortune Développement réjouissant de nos affaires

Une question

Gestion Indépendante de Patrimoines GIP SA Route de Chantemerle 39 • CH-1763 Granges-Paccot Tél. 026 460 78 30 • gipsa@gipsa.ch • www.gipsa.ch

44

à GIP :

otre vision v t s e e ll e u q «GIP, financiers ?» s é h rc a m s de .ch .gipsa

tre site : www

no Réponse sur


Manifestations

PUBLI-SéMINAIRE

Votre entreprise et les réseaux sociaux

La publicité sur internet prend de plus en plus d’ampleur et les réseaux sociaux aussi. L’impact que l’on peut y obtenir est gigantesque.

Quels avantages à utiliser les réseaux sociaux gratuits? Quel réseau choisir? Comment communiquer?

Coca Cola, Nike, ONU, Fnac, Media Markt, Infoteam et quelques millions d’autres entreprises s’activent d’une manière ou d’une autre sur les réseaux sociaux. Il ne s’agit plus d’une mode, mais bien d’un moyen de créer de nouveaux contacts, d’asseoir une réputation ou de se profiler auprès de ses clients, de ses partenaires ou de son personnel. Une entreprise régionale peut aussi en tirer de grands avantages. Les réseaux sociaux les plus connus Facebook 470 millions de personnes, d’entreprises ou d’institutions se décrivent et communiquent en réseau. 2/3 des membres se connectent tous les jours. Twitter 105 millions de membres suivent au jour le jour l’actualité des autres adhérents en 160 signes au maximum. Linkedin 90 millions d’individus présentent leurs caractéristiques professionnelles et créent des réseaux. Évoluons vers l’informatique de demain!

MERCREDI 4 MAI 2011, DE 17H00 à 19H00 (accueil dès 16h30) Dans les locaux de l’UBS SA Rte du Jura 37 1700 Fribourg

Organisation:

La présentation se fait en français avec possibilité de poser des questions en allemand. Infoteam SA 40 collaborateurs, 5 teams, 5 activités IT Services for Enterprises Installation et optimisation d’infrastructures informatiques Web & Mobile Solutions Solutions Internet et gestion de l’information d’entreprises Software Engineering Développement et mise en place de solutions logicielles Automation Engineering Automatisation et supervision d’installations techniques Energy Solutions Gestion informatique d’installations électriques et hydrauliques

Inscriptions jusqu’au 29 avril 2011 Grégoire Raboud T. 026 347 12 35 F. 026 347 12 39 graboud@ccfribourg.ch

Présenté par:

Rte du Petit-Moncor 14 1752 Villars-sur-Glâne T. 026 409 74 30 info@infoteam.ch www.infoteam.ch

45


Enrico Baiutti SA Rte de Chésalles 54 Case postale 26 1723 Marly 1 T. 026 439 96 10 www.baiutti.ch

LA RÉFÉRENCE EN MATIÈRE DE MOBILIER DE BUREAU DESIGN BIGLA HAWORTH S I TA G GIROFLEX HÅG ZÜCO

Rte de Fribourg 24 • 1712 Tavel Rue de la Condémine 20 • 1630 Bulle

www.bise.ch

46


Manifestations

PUBLI-SéMINAIRE

ERP et «Cloud Computing», les nuages plus réels que jamais

Avantages et chances d’une nouvelle technologie

Ces derniers temps, on entend parler que de «Cloud Computing», mais qu’est-ce vraiment? Et qu’apporte cette nouvelle technologie aux utilisateurs d’un ERP? Depuis une dizaine d’années, les ERP (Enterprise Resource Planning) forment le cœur des systèmes d’information des entreprises. Ils ont remplacé les solutions non-intégrées et sont aujourd’hui indispensables pour assurer une gestion transparente et efficace des entreprises. Avec le «Cloud Computing», une nouvelle génération de gestion des données informatiques est en train de se mettre en place: avec ce publi-séminaire, les avantages et les chances que présente cette nouvelle technologie seront mis en évidence. Jusqu’à ce jour, les petites entreprises hésitaient à faire des investissements dans un système ERP souvent trop onéreux et fastidieux à mettre en place. Les grandes entreprises, quant à elles, avaient le souci permanent de garantir la disponibilité de leur infrastructure informatique et d’assurer la sécurité de leurs données. Avec le «Cloud Computing», l’ERP est désormais installé à l’extérieur des entreprises et sera accessible avec un simple navigateur internet. Petits et grands y gagnent: • Investissement initial minimal • Location mensuelle ou par temps d’utilisation • Retour sur investissement rapide • Mises à jour centralisées sans-souci • Moins de dépendance des ressources IT internes • Haute disponibilité, sécurité et confidentialité des données • Accès immédiat pour les employés à partir de n’importe où • Et «last, but not least», réduction importante de l’impact environnemental Envie d’en savoir davantage? Inscrivez-vous sans tarder au publi-séminaire proposé par Logico SA:

JEUDI 9 JUIN 2011 de 17H00 à 19H00 (accueil dès 16h30) Banque Cantonale de Fribourg (BCF) Safe Gallery Boulevard de Pérolles 1 1701 Fribourg Avec près de 18 ans d’expérience et quelque 50 collaborateurs, le Groupe Logico est l’un des partenaires de Microsoft Dynamics ERP les plus importants de Suisse. Avec son siège principal dans la Bienne bilingue et ses succursales de Fribourg, Lausanne, Lucerne et Saint-Gall ainsi que ses filiales allemande à Ravensburg et autrichienne à Dornbirn, le Groupe Logico est le partenaire idéal pour toutes les entreprises qui exploitent des sites des deux côtés de la Sarine et qui souhaitent introduire ou renouveler leur ERP. La présentation se fait en français avec possibilité de poser des questions en allemand.

Organisation:

Inscriptions jusqu’au 1er juin 2011 Grégoire Raboud T. 026 347 12 35 F. 026 347 12 39 graboud@ccfribourg.ch

Présenté par:

Rue du Faucon 21 Case postale 4127 2500 Bienne 4 T. 032 344 20 80 F. 032 344 20 89 info@logico.ch www.logico.ch

47


Plus qu’une quincaillerie! C’est votre centre de fournitures artisanales et industrielles

www.commercedeferfrib.ch Rue de Lausanne 85 Route des Daillettes 13-15 026 351 67 67 1701 Fribourg 026 422 77 77

La nouvelle Audi A6 de construction hybride en aluminium pèse 80 kilogrammes de moins que le modèle précédent. Combinée à une technologie innovante, la construction allégée à base d’aluminium et d’acier contribue à réduire la consommation, offre une agilité accrue et garantit une efficience maximale. En outre, des systèmes proactifs, comme l’assistant de maintien de voie active lane assist ou le nouvel affichage tête haute, procurent des sensations de conduite encore plus plaisantes. Découvrez la nouvelle légèreté de l’Audi A6 – nous vous attendons!

Légèreté souveraine

AMAG RETAIL Fribourg Rte de Villars 110, 1701 Fribourg Téléphone 026 408 41 42, www.fribourg.amag.ch

13_A6_190x130_.indd 1

48

31.03.11 15:19


publication

Fribourg Network freiburg 2011

L’économie, c’est la vie!

Fribourg Network Freiburg 2011 met en évidence, sur une cinquantaine de pages rédactionnelles, les relations entre services et produits fournis par les entreprises du canton et besoins de la population. Trois domaines fondamentaux qui influencent la qualité de vie ont été explorés: «pharma, biotech et santé», «alimentation» et «sécurité et prévention». Une cinquantaine de firmes et plusieurs hautes écoles ont ouvert leurs portes à Fribourg Network.

«L’économie, c’est la vie», tel est le crédo de l’édition 2011 de Fribourg Network Freiburg, le magazine économique du canton de Fribourg.

L’édition 2011 présente une nouvelle formule moderne et aérée. Le format est plus grand, le papier est recyclé, les traductions sont plus nombreuses. Fribourg Network Freiburg 2011 peut être consulté et téléchargé sur www.fribourgnetwork.ch qui propose aussi des traductions en français, allemand et/ou anglais de certains articles.

Si vous êtes d’avis que votre patrimoine mérite la meilleure attention, contactez-nous.

D

ans la mythologie grecque, à la fois senti-

Vos interlocuteurs pour Fribourg et région:

nelles des palais et des temples, les griffons

Michael Zurkinden

021 313 26 20

étaient également les gardiens des trésors

Romain Collaud

021 313 26 18

d’Apollon. Ils symbolisaient la force et la vigilance ainsi que l’obstacle à franchir pour arriver au trésor. Ce n’est donc pas un hasard si les griffons sont l’emblème de Wegelin & Co. Banquiers Privés depuis 1741.

ECHO_Greif_185x127mm.indd 1

28.03.2011 08:58:34

49


1851-2011 - 160 ans www.hertigfleurs.ch

pont-mur茅 24 pl.de la gare h么pital cantonal beauregard 32

+41 26 322 35 37 +41 26 400 02 80 +41 26 424 87 63 +41 26 424 46 76

fax

+41 26 341 77 27

1700 fribourg

info@hertigfleurs.ch

50


CALENDRIER

Mai - Juin

manifestations

CCF – Chambre de commerce Fribourg Publi-séminaire Infoteam SA, sur invitation «Votre entreprise et les réseaux sociaux» Renseignements: Grégoire Raboud – T. 026 347 12 35 – www.ccfribourg.ch Lieu: UBS SA, à Fribourg (Lire en page 45)

04.05.2011

CCF – Chambre de commerce Fribourg Séminaire Swissfirms: séance d’information sur l’utilisation de la base de données Renseignements: Isabelle Mouret – T. 026 347 12 28 – www.ccfribourg.ch Lieu: Chambre de commerce Fribourg (Lire en page 29)

10.05.2011

CCF – Chambre de commerce Fribourg Séminaire Export: Approche pratique de la TVA intra-communautaire Etat des lieux des droits et obligations des entreprises suisses actives dans l’UE Renseignements: Virginie Romanens – T. 026 347 12 27 – www.ccfribourg.ch Lieu: UBS SA, à Fribourg

11.05.2011

CEES Visite de l’installation à l’Hôpital psychiatrique de Marsens: couplage force-chaleur Renseignements: Club Environnement Energie Sécurité (CEES) – T. 026 347 12 27 – www.cees.ch Lieu: Marsens

12.05.2011

CCF – Chambre de commerce Fribourg Dialogue export: Pays du Golfe Renseignements: Virginie Romanens – T. 026 347 12 27 – www.ccfribourg.ch Lieu: UBS SA, à Fribourg

24.05.2011

HR Fribourg Ateliers: Quelles sont les nouvelles réglementations dans le domaine du droit du travail Renseignements: HR Fribourg – T. 026 347 12 38 – www.hr-fribourg.ch Lieu: Restaurant de l’Aigle Noir, à Neyruz

31.05.2011

CCF – Chambre de commerce Fribourg Publi-séminaire Logico SA, sur invitation ERP et «Cloud Computing», les nuages plus réels que jamais Renseignements: Grégoire Raboud – T. 026 347 12 35 – www.ccfribourg.ch Lieu: UBS SA, à Fribourg (Lire en page 47)

09.06.2011

CCF – Chambre de commerce Fribourg Certificats d’origine & Carnets ATA: séance d’information avec cas pratiques Renseignements: Virginie Romanens – T. 026 347 12 27 – www.ccfribourg.ch Lieu: UBS SA, à Fribourg

16.06.2011

Extrait du programme des manifestations sur Internet, à l’adresse www.ccfribourg.ch

Impressum

Editeur: Chambre de commerce Fribourg (CCF) – www.ccfribourg.ch Rédactrice en chef: Alexandra Macheret – CCF – amacheret@ccfribourg.ch Publicité: Publicitas S.A. Fribourg – Jean-Luc Torche – jean-luc.torche@publicitas.com Graphisme et layout: ACTALIS S.A. – Givisiez – info@actalis.ch Couverture: ACTALIS S.A. Impression: Imprimerie MTL S.A. – Villars-sur-Glâne – imprimerie@mtlsa.ch

51


Developed by Vitra in Switzerland Design: Antonio Citterio

Un seul concept – plus de 8 000 sièges : Avec l’ID Chair Concept, chacun trouve le siège de bureau pivotant qui lui convient. Ergonomique – ils le sont tous. Une étude de l’école supérieure technique ETH Zurich le confirme. Et les entreprises profitent d’une esthétique qui crée une harmonie d’ensemble et du Green User Agreement, une offre de services exhaustifs dans l’esprit du développement durable pour garantir une utilisation de longue durée de l’ID Chair Concept. www.vitra.com/id

Forme + Confort SA, Rue de la Cathédrale-St-Nicolas 5, 1702 Fribourg, Tél. 026 322 77 07 Email : info@formeplusconfort.ch, www.formeplusconfort.ch


ECHO magazine avril 2011