Page 1

ECHO LE MAGAZINE DE L’ECONOMIE FRIBOURGEOISE DAS FREIBURGER WIRTSCHAFTSMAGAZIN

DOSSIER SPÉCIAL

NO 4  AOÛT 2017

Lean attitude Entre compétitivité et bien-être


HABITAT, BUREAUX, ESPACES PUBLICS ET SOLUTIONS SUR MESURE !

VOS ESPACES PRENNENT VIE aménagements sur mesure

habitat

NOS SPÉCIALISTES VOUS ACCOMPAGNENT TOUT AU LONG DE VOTRE PROJET! espaces publics

bureaux

In Tafers… et à Bulle | www.bise.ch


SOMMAIRE INHALTSVERZEICHNIS ÉDITO THEMA 06 ÉCO 08 DOSSIER SPÉCIAL La «Lean Attitude»

19 EN BREF

CCIF|HIKF 20 NOUVEAUX MEMBRES 22 CHE-MAIN DE VIE

25 NOUVEAUX MEMBRES 29 NOS MEMBRES 33 ADOPRENEURS

MANAGEMENT 34 RECHTSDIENST 37 SUISSE-UE

EVENTS 38 CALENDRIER 41 PROCHAINEMENT


dito

Quand le «Lean» transforme des entreprises obéissantes en entreprises intelligentes

Vous en avez tous entendu parler. D’aucuns l’ont appliqué, non sans le critiquer. D’autres l’ont tout simplement ignoré. Faut dire qu’il bouscule les habitudes, met à nu les profils. On lui reproche de nombreux maux. Pourtant, utilisé à bon escient, il sublime la performance tant individuelle que collective, offrant un formidable levier de compétitivité à l’entreprise qui dispose de solides fondations en termes de processus et qui sait gérer ses fragilités. Ah le «Lean», cet incompris! L’arrivée de nouvelles générations a brassé toutes les cartes. Elle ouvre un «terrain de jeu» à de moult atouts où ceux qui sauront donner du sens aux actions prendront naturellement la main, où ceux qui sauront donner une plus grande autonomie gagneront en agilité et en rendement. Dans une étude liée à la qualité de vie au travail sortie de presse l’an dernier, Jean-Dominique Senard, Président de la gérance du groupe Michelin, estime que «cette démarche de responsabilisation des équipes (…) sera de plus en plus reconnue comme la condition première de l’engagement des personnes, un puissant facteur de cohésion sociale et un levier incontournable de compétitivité. Elle aura cette triple vertu à condition d’être sincère et ambitieuse. (…) Il s’agit de transformer des entreprises obéissantes (à des managers, à des référentiels, à des procédures…) en des entreprises intelligentes où les équipes apprennent chaque jour dans et par l’action.» Ce changement de posture s’accompagne d’une communication soignée et transparente entre la direction et le management de proximité. Et ce n’est qu’en intégrant la notion de bien-être qu’on parviendra à faire rayonner un «Lean» maîtrisé.

ECHO04


Wenn «Lean Management» gehorsame Unternehmen zu intelligenten Unternehmen macht

Sie alle haben schon davon gehört. Manche haben es bereits angewandt, nicht ohne es zu kritisieren, andere haben es ganz einfach ignoriert. Es bringt Gewohnheiten ins Wanken und legt die Profile offen. Man beschuldigt es zahlreicher Übel. Dennoch optimiert es, bei richtiger Anwendung, sowohl die individuelle als auch die kollektive Leistung und bietet Unternehmen, die über solide Grundlagen im Bereich Prozesse verfügen und mit ihren Schwächen umzugehen wissen, ein hervorragendes Instrument zur Steigerung der Wettbewerbsfähigkeit. Ach ja, das unverstandene «Lean Management»!

éd

Durch den Eintritt der neuen Generationen in den Arbeitsmarkt werden die Karten neu gemischt. Es entsteht ein «Spielfeld» mit zahlreichen Vorteilen: Diejenigen, denen es gelingt, dem Handeln Sinn zu verleihen, übernehmen selbstverständlich die Füh-​ rung, und diejenigen, die für eine grössere Autonomie sorgen können, werden agiler und steigern ihre Erträge. In einer im vergangenen Jahr veröffentlichten Studie zur Qualität des Arbeitslebens geht Jean-Dominique Senard, CEO der Michelin-Gruppe, davon aus, dass «dieses Konzept der «Responsabilisation» der Beschäftigten, d. h. der Verantwortungsübergabe an diese, (...) zunehmend als wichtigste Voraussetzung für das Engagement der Mitarbeiter gelten wird, als Schlüsselfaktor für den sozialen Zusammenhalt und unverzichtbares Instrument zur Steigerung der Wettbewerbsfähigkeit. Sofern das Konzept ehrlich und ambitioniert ist, zeigt es diese Dreifachwirkung. (...) Es geht darum, Unternehmen, die (Managern, Referenzsystemen, Verfahren,...) gehorchen, in intelligente Unternehmen zu verwandeln, in denen die Beschäftigten täglich im Handeln und durch das Handeln lernen.» Diese Haltungsänderung wird durch eine sorgfältige und transparente Kommunikation zwischen der Geschäftsführung und der mitarbeiternahen Personalführung unterstützt. Nur durch die Integration des Themas Wohlbefinden gewinnt das «Lean Management» an Strahlkraft.

CHANTAL ROBIN Directrice / Direktorin

ECHO05


THEMA

LA LEAN ATTITUDE ENTRE COMPETITIVITE ET BIEN-ETRE Depuis l’apparition des standardisations de processus dans la fabrication de bateaux guerre à l’Arsenal de Venise au XVe siècle, on ne calcule plus les innovations dans l’organisation du travail: de Frederick Taylor à Eliyahu Goldratt, en passant notamment par Henry Ford et Taiichi Ohno.

Toutes ces méthodes ont mené à l’approche Six Sigma dans les années 1980 puis au Lean Six Sigma 20 ans plus tard. Voici des infographies qui animent quelques informations sur le Lean, de ses défis à ses bénéfices.

EXEMPLES DE RÉSULTATS LEAN: LA DÉMARCHE « ©HUMAN LEAN » DE JULHIET (2013) En conciliant efficacité et respect du bien-être des collaborateurs, elle permet d’obtenir d’excellents résultats.

50% 45% 10 à 20% 8 à 20% 5 à 20% 5 à 12% +7%

Une charge de travail lissée, diminution des à-coups jusqu'à 50% Salariés qui se déclarent plus sereins sur l'organisation de leur travail 45% Réduction du niveau d'encours entre 10 et 20% Hausse de la capacité de production de 8 à 20% Diminution du temps d'écoulement (lead time) entre 5 et 20% Baisse des arrêts de travail entre 5 et 12% Hausse des indicateurs de satisfaction client +7%

ECHO06


ÉCO

LES DÉFIS CLÉS IDENTIFIÉS PAR LES RESPONSABLES CHARGÉS DE LA MISE EN ŒUVRE DU LEAN Source: Capgemin Consulting «Lean Management: une stratégie de long terme» 24%

Réduction des coûts et amélioration des résultats financiers

16.5%

Maintien / amélioration de l'éfficacité opérationnelle

15.75%

Accompagnement du changement / culture organisationnelle

14.25%

Maintien / amélioration de la valeur apportée à la clientèle / des niveaux de service

7.5%

Expansion vers de nouveaux marchés et développement

6.6%

Mise en place de nouveaux services sur les marchés existants

6%

Gestion des talents / développement des compétences

4.25%

Amélioration du modèle opérationnel de l'entreprise / de la structure organisationnelle

3.5%

Adaptation aux conditions de marchés externes

1%

Gestion des risques de l'entreprise

1%

Développement et lancement de nouveaux produits

1%

Automatisation des processus

1%

Amélioration de la productivité

TÂCHES CONSIDÉRÉES COMME «GASPILLAGE» DANS L’APPROCHE LEAN 50% Source: Cfdt BANQUES ET ASSURANCES 45% INFORMATIQUE, 10 à 20% 20% USINES,8 àPRODUCTION LOGISTIQUE, TRANSPORT ACTIVITÉ DE CONSEIL 5 à 20% 5 à 12%

ADMINISTRATION ASSURANCE, BANQUE

1

Production excessive

Capacité de préparation de commande non utilisée Kilomètres excessifs

Fonctionnalités non essentielles Conseil non facturé

Tableau de bord inutile Information non obligatoire non lue par le client

2

Attente

Opérateur en attente Goulot d'étranglement

Retard

Détails de réponse Attente de validation

3

Manutention inutile Transport inutile ou à vide

Manutention inutile Transport inutileWW ou taux de remplissage insuffisant

Transmission d'information inutile

Transmission d'information inutile

4

Tâches inutiles et sur-qualité

Allotissement excessif Suremballage

Réapprentissage dans l'entreprise Temps de réunion excessif

Contrôle non indispensable

5 Stock

Flux inutilement stocké

Travail en suspens

Matérialisation ou archivage inutile de documents Travail en suspens

6

Mouvement inutile

Déplacements inutiles d'opérateurs ou de colis

Processus inadapté Présence en réunion ou déplacement inutile

Processus inadapté, double saisie, logiciels non intégrés Présence en réunion ou déplacement inutile

7

Produit défectueux

Non-conformité de la commande

Défaut de fonctionnalité Bug

Document incomplet Erreur

+7%

ECHO07


DOSSIER SPÉCIAL

LEAN ATTITUDE

LE SOUCI DE LA PERFECTION INDUSTRIELLE La «Lean attitude» La «Lean attitude» s’appuie sur des comportements quotidiens dans l’utilisation d’outils et de méthodes qui construisent et valorisent l’intelligence collective, la libération des talents et le potentiel de valeurs de rupture des nouvelles générations. Nous dédions notre dossier spécial à cette thématique au travers de Gilles Rondin, directeur industriel de Villars Maître Chocolatier et Raymond Riess, professeur en Industrialisation, Quality Risk Management et Lean Manufacturing à la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg.

Villars Maître Chocolatier expérimente la Lean attitude en l’implémentant gentiment au sein de ses équipes. Entre motivations et résistances au changement. Mais avec un double objectif: améliorer la compétitivité de l’entreprise en maintenant le bien-être des collaborateurs. Un défi que relève actuellement Gilles Rondin, directeur industriel de Villars Maître Chocolatier avec ses équipes. INTÉGRER LA «LEAN ATTITUDE» DANS VOTRE ENTREPRISE VOUS A CONDUIT À REJOINDRE LES BANCS DE LA HAUTE ÉCOLE D’INGÉNIERIE ET D’ARCHITECTURE DE FRIBOURG. UN CHOIX PLUTÔT INHABITUEL POUR UN MANAGER AVEC VOTRE EXPÉRIENCE… Je pars du principe que pour progresser il faut savoir se remettre en question et

ECHO08

sortir de sa zone de confort. J’ai eu la possibilité de suivre, comme auditeur, une dizaine de cours sur le Lean management avec les élèves ingénieurs du professeur Raymond Riess. Avec beaucoup d’humilité, je l’avoue. Cette collaboration avec la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg m’a ouvert à d’autres outils et méthodes que je peux désormais appliquer au quotidien dans notre entreprise. CETTE COLLABORATION A DÉBOUCHÉ SUR UNE FORMATION DE LEAN MANAGERS CHEZ VILLARS MAÎTRE CHOCOLATIER… On a commencé par initier l’encadrement au team building avant de lui transmettre des outils techniques et de management d’amélioration de la performance. Depuis le début de l’année, nous formons effectivement 8 collaborateurs en qualité de Lean managers certifiés «green belt», issus aussi bien de la production que de la R&D et du contrôle de gestion. L’idée, à terme, est de construire des équipes autonomes afin de leur donner une certaine latitude à régler des problèmes puis de démultiplier la

a pour but d’améliorer la compétitivité des entreprises tout en assurant le bien-être de leurs collaborateurs.

Die deutsche Version dieses Textes befindet sich auf Seite 13

démarche. D’ailleurs, nous poursuivrons les certifications en 2018 avec des personnes de la qualité, de la SCM (Supply Chain Management) et bien sûr de la production. Nous sommes intéressés à ouvrir cette formation à d’autres entreprises pour nous enrichir mutuellement et mutualiser les coûts. L’appel est lancé!

Gilles Rondin Il a été, pendant près de 10 ans, responsable technique de la fromagerie Bressor avant de diriger le service industriel d’une autre filiale du groupe Savencia Gourmet, à savoir Villars Maître Chocolatier. Un retour aux sources puisqu’il avait déjà travaillé dans le chocolat chez Valrhona en qualité de responsable de fabrication puis responsable technique et développement process.


VOUS AVEZ MIS EN PLACE UNE NOUVELLE ORGANISATION BASÉE SUR UNE CARTOGRAPHIE MATRICIELLE DE MANAGEMENT PAR LES PROCESSUS AU SEIN DE VOTRE ENTREPRISE. QUEL IMPACT A-T-ELLE EU SUR VOTRE ORGANISATION? En janvier dernier, nous avons créé des postes d’experts transversaux, allégeant ainsi la structure verticale. Dans un premier temps, je me suis mis en retrait pour laisser la structure travailler. Puis, je suis retourné chaque jour dans l’usine auprès des équipes pour appuyer humainement cette évolution afin d’en assurer la réussite. De cette façon, l’entreprise a gagné en agilité. LES ENTREPRISES QUI INTRODUISENT D’AUTRES OUTILS ET MÉTHODES SONT CONFRONTÉES À DES OBSTACLES DE TOUTE SORTE, EN PARTICULIER DES RÉSISTANCES AU CHANGEMENT. COMMENT AVEZVOUS GÉRÉ LE VOLET HUMAIN? Pour être honnête, on commence à lever les freins. Ce n’est pas évident d’implémenter de nouveaux outils ou méthodes de travail. Il faut composer la peur de l’inconnu et la résistance à l’idée de sortir de sa zone de confort. Certaines personnes habituées à un système pyramidal peuvent se trouver dépourvues face à une plus grande autonomie. Tout changement important requiert de la pédagogie. Il faut être exigeant mais bienveillant, en expliquant là où on veut aller et comment y parvenir. Au début du cursus «green belt», on a travaillé le côté humain en se

familiarisant notamment avec le management par les couleurs. Les participants se sont progressivement dévoilés. Ils ont appris à mieux se connaître et surtout à se faire confiance. Cet outil a permis non seulement de créer des liens et de souder des équipes, mais aussi de valoriser les potentiels et de dévoiler des talents. APPLIQUER LA «LEAN ATTITUDE», C’EST ASSOCIER LA PROFITABILITÉ DE L’ENTREPRISE AU BIEN-ÊTRE DES COLLABORATEURS. QU’EN EST-IL CHEZ VILLARS MAÎTRE CHOCOLATIER? Le bien-être au travail prend une tout autre dimension dans un canton avec un taux de chômage entre 2 et 3  %, en dessous de la moyenne suisse et des nouvelles générations de salariés très volatiles. Chez Villars Maître Chocolatier, nous avons le souci de la perfection industrielle. Pour gagner en constance et en durabilité, nous avons mis en place des conditions-cadre, que nous voulons

ancrer dans la culture d’entreprise, qui associent la performance à la notion de bien-être au travail. La moyenne d’âge dans notre usine de production s’élève à 41 ans et à 31 ans au sein de notre management. Le bien-être au travail ne se résume pas à placer un baby-foot à la cafétéria mais à augmenter le degré de liberté et d’autonomie, notamment dans le pouvoir de décision et de proposition. Cette règle s’applique également aux personnes astreintes aux gestes répétitifs. Les impliquer davantage dans leur travail permet de détecter des pistes d’amélioration et de régler les problèmes liés à l’ergonomie du poste. Et ça marche!

Production de Villars Maître Chocolatier SA

ECHO09


DOSSIER SPÉCIAL

LEAN ATTITUDE VALORISER LES RICHESSES Raymond Riess Raymond Riess n’hésite pas à mouiller sa chemise pour promouvoir la «Lean attitude» par des congés scientifiques en entreprises et des soutiens dans des processus de certification de diplômes de Lean Manager en entreprise (yellow / green  / black belt et EFQM). Un véritable faiseur de ponts.

NOUS VIVONS UN CHANGEMENT DE SOCIÉTÉ AVEC L’ARRIVÉE DE NOUVEAUX MODÈLES D’AFFAIRES. COMMENT CETTE ÉVOLUTION SE TRADUIT-ELLE EN ENTREPRISE? Pendant près de 30 ans, les entreprises ont vécu avec «le modèle de certification ISO 9001», une méthode visant à assurer la qualité dans le développement et la fabrication industrielle de produits ou de services, respectivement la satisfaction du consommateur ou client. En s’écartant de l’aspect humain, ce modèle s’est essoufflé avec le temps. Surtout avec l’arrivée de nouvelles générations en quête de bonheur au travail. Pour trouver un équilibre, l’entreprise doit réinventer une intelligence collective qui libère les talents et les valorise plutôt que de brimer, voire mettre de côté certains profils. ET COMMENT RÉINVENTER CETTE INTELLIGENCE COLLECTIVE? L’intelligence collective se construit par étape. Cette tâche incombe à des (Lean) managers de proximité qui commenceront par maîtriser leur territoire et donneront du sens aux actions qu’ils confient. Puis, pour piloter le plan de progrès,

ECHO10

ils mèneront leurs équipes à développer aussi bien l’épanouissement individuel que collectif et géreront, tout en déléguant, la résolution de problèmes. Avec l’assemblage progressif de tous ces éléments, ils enracineront progressivement le changement. Ils seront parvenus à augmenter le leadership, à grandir en faisant grandir l’autre, à améliorer la communication, à mettre en place des équipes autonomes et à optimiser les flux de production. IL S’AGIT LÀ D’UN CHANGEMENT DE POSTURE, TANT PSYCHOLOGIQUE QUE MANAGÉRIALE. L’APPLICATION DE LA THÉORIE DES COULEURS (PRÉFÉRENCES CÉRÉBRALES DE HERRMANN) EST-ELLE RECOMMANDÉE POUR RÉUSSIR CE CHANGEMENT? Absolument. Cet outil de management permet de détecter de vrais talents et d’identifier des pistes d’optimisation. Un collaborateur a un potentiel bien plus important que les tâches pour lesquelles il est missionné. Un potentiel profitable à toute entreprise qui saura, pour atteindre ses objectifs, valoriser les richesses complémentaires de ses ressources humaines. DEPUIS LE CHOC DU FRANC FORT, BIEN DES ENTREPRISES SE SONT INTÉRESSÉES DE PLUS PRÈS AU «LEAN MANAGEMENT» POUR GAGNER EN COMPÉTITIVITÉ, NON SANS APRIORIS… Au début, le «Lean» était considéré comme une source de stress supplémentaire et d’excès de standardisations pour

a passé la première moitié de sa vie professionnelle en entreprises, la seconde à enseigner, notamment le «Lean Management» et le «Quality Risk Management» à la Haute École d’ingénierie et d’architecture de Fribourg.


augmenter la productivité et supprimer des emplois. Pour éviter ces dérives, il importe de mener une approche plus humaine en communiquant les gains financiers, en qualité et en bien-être. C’est ainsi que le «Lean» porte ses fruits et permet, entre autres, de lisser la charge de travail et de réduire les à-coups, d’augmenter la capacité de production, d’accroître la sérénité du personnel et même de diminuer les arrêts maladie. Et lorsqu’on donne du sens aux actions, d’autres pistes d’agilité et de rendement se présentent. Cantonnée à la conception de produits, la créativité s’invite de plus en plus dans les modèles d’affaires, élargissant l’amélioration de la performance à toute la chaîne de valeur de l’entreprise jusqu’au client final. «PARCE QUE LE MONDE SE TRANSFORME, CEUX QUI N’ÉVOLUENT PAS DISPARAISSENT». QUE VOUS INSPIRENT CES PROPOS DE DARWIN? Je pense à moi… Bien que je sois de la génération des baby-boomers, j’ai changé 10 fois d’employeur. Une évidence pour mon évolution! Et avec l’arrivée des nouvelles générations, on devra désensabler son âme, pour lui redonner une place oubliée, afin d’apprendre à mieux se connaître sans craindre pour son titre ou sa place. Le Philosophe Paul Ricœur disait que l’homme moderne souffre d’injustice et de manque de reconnaissance, mais surtout de déficit de «sens et de signification».

Raymond Riess

Il a été titularisé, en 2006, pour enseigner le Lean Management et le Quality Risk Management à la Haute École d’ingénierie et d’architecture de Fribourg. Il a créé, en 1994, la première filière de formation d’ingénieurs en Lean Management à l’École d’Ingénieurs d’Amiens (France). Par le passé, il a exercé différentes fonctions d’ingénieur de Génie Industriel dans l’Automobile (Valeo), la Robotique (Stäubli), la fabrication d’emballages alimentaires (Groupe Baumgartner).

ECHO11


DÉCOUVREZ NOS FORFAITS SPÉCIAUX CLÉ-EN-MAIN POUR VOS SÉMINAIRES OU VOS QUICKMEETINGS (idéal de 12 à 150 personnes)

FORFAIT SÉMINAIRE

AVEC REPAS 3 PLATS OU COCKTAIL DÎNATOIRE

/2 JOURNÉE CHF 65.– TTC (Par personne) 1 JOURNÉE CHF 80.– TTC (Par personne)

1

FORFAIT QUICK MEETING AVEC APÉRITIF

De CHF 30.- à 55.- TTC

(Par personne)

Tarif variable selon le choix de l’apéritif

DÉTAILS DES OFFRES SOUS WWW.FORUM-FRIBOURG.CH (ORGANISATEUR / FORFAITS)

CONTACT Expo Centre SA - Rte du Lac 12 - Case postale - CH-1763 Granges-Paccot T +41 26 467 20 00 - F +41 26 467 21 00 info@forum-fribourg.ch - www.forum-fribourg.ch


SPEZIALDOSSIER

LEAN ATTITUDE

DAS STREBEN NACH INDUSTRIELLER PERFEKTION Das Ziel der Die «Lean Attitude» stützt sich auf alltägliche Verhaltensweisen bei der Verwendung von Instrumenten und Methoden, um kollektive Intelligenz aufzubauen, Talente freizusetzen und das Wertpotenzial des mit den neuen Generationen verbundenen Bruchs zu nutzen. Mithilfe von Gilles Rondin, Geschäftsführer Industrie bei Villars Maître Chocolatier, und Raymond Riess, Professor für Industrialisierung, Quality Risk Management und Lean Manufacturing an der Hochschule für Technik und Architektur Freiburg, widmen wir unser Spezialdossier diesem Thema.

Villars Maître Chocolatier testet die Lean Attitude und implementiert diese langsam aber sicher innerhalb der Teams. Das Ergebnis: Motivation, aber auch Widerstand. Es werden zwei Ziele verfolgt: Verbesserung der Wettbewerbsfähigkeit des Unternehmens bei gleichzeitiger Aufrechterhaltung des Wohlbefindens der Beschäftigten. Dieser Herausforderung stellt sich derzeit Gilles Rondin, Geschäftsführer Industrie bei Villars Maître Chocolatier, mit seinen Teams. DIE INTEGRATION DER « LEAN ATTITUDE » IN IHR UNTERNEHMEN HAT SIE VERANLASST, DIE HOCHSCHULE FÜR TECHNIK UND ARCHITEKTUR FREIBURG ZU BESUCHEN. EINE EHER UNGEWÖHNLICHE

ENTSCHEIDUNG FÜR EINEN MANAGER MIT IHRER ERFAHRUNG... Meiner Ansicht nach lassen sich Fortschritte nur erzielen, wenn man sich selbst hinterfragt und seine Komfortzone verlässt. Ich hatte, als Gasthörer, die Möglichkeit, rund zehn Kurse zum Lean Management gemeinsam mit den Ingenieursstudenten von Professor Raymond Riess zu besuchen. Mit grosser Demut, das gestehe ich. Durch diese Kooperation mit der Hochschule für Technik und Architektur Freiburg haben sich mir andere Instrumente und Methoden eröffnet, die ich von nun an täglich in unserem Unternehmen anwenden kann. DIESE KOOPERATION HAT ZUR AUSBILDUNG VON LEAN MANAGERN BEI VILLARS MAÎTRE CHOCOLATIER GEFÜHRT... Wir haben die Führungskräfte in das Team Building eingeführt und ihnen anschliessend die technischen Instrumente und Management-Tools zur Leistungsverbesserung zur Verfügung gestellt. Seit Jahresbeginn schulen wir acht Mitarbeiter aus Produktion, F&E und Managementkontrolle zu «Green Belt»-zertifizierten Lean Managern. Die Idee besteht letztlich darin, selbstständige Teams zu bilden, um diesen eine gewisse Freiheit bei der Lösung von Problemen einzuräumen und so auch das Konzept zu stärken. Auch 2018 werden wir Mitarbeiter aus den Bereichen Qualität, SCM (Supply Chain Management) und natürlich Produktion zertifizieren

«Lean Attitude» besteht darin, die Wettbewerbsfähigkeit der Unternehmen zu verbessern und gleichzeitig das Wohlbefinden ihrer Beschäftigten zu gewährleisten.

lassen. Wir möchten auch andere Unternehmen dafür gewinnen, um voneinander zu lernen und die Kosten gemeinsam zu tragen. Machen Sie mit! SIE HABEN INNERHALB IHRES UNTERNEHMENS EINE NEUE ORGANISATION EINGEFÜHRT, BASIEREND AUF EINER PROZESSMANAGEMENT - MATRIX. WELCHE AUSWIRKUNG HATTE DIES AUF IHRE ORGANISATION? Im vergangenen Januar haben wir Stellen für bereichsübergreifende Experten geschaffen und so die horizontale Struktur entlastet. Zunächst habe ich mich zurückgezogen, um die Struktur ihre Arbeit verrichten zu lassen. Dann habe ich die

>> ECHO13


PHOTOVOLTAÏQUE

CHAUFFAGE

VOTRE PÔLE DE COMPÉTENCES EN ÉNERGIE Les sociétés de Groupe E vous proposent des solutions durables et innovantes en matière d’énergie.

ÉLECTROMÉNAGER

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

TRAITEMENT DE L’EAU

MOBILITÉ

www.groupe-e.ch


SPEZIALDOSSIER

LEAN ATTITUDE DAS STREBEN NACH INDUSTRIELLER PERFEKTION

>> Mitarbeiter jeden Tag in der Fabrik besucht, um diese Entwicklung menschlich zu begleiten und ihren Erfolg sicherzustellen. Auf diese Weise hat das Unternehmen an Agilität gewonnen. UNTERNEHMEN, DIE ANDERE INSTRUMENTE UND METHODEN EINFÜHREN, WERDEN MIT HINDERNISSEN JEGLICHER ART KONFRONTIERT, INSBESONDERE MIT WIDERSTÄNDEN GEGEN VERÄNDERUNG. WIE SIND SIE MIT DER MENSCHLICHEN KOMPONENTE UMGEGANGEN? Um ehrlich zu sein, beginnen wir gerade damit, die Hindernisse zu beseitigen. Es ist nicht einfach, neue Instrumente oder Arbeitsmethoden einzuführen. Es gilt, die Angst vor dem Unbekannten zu nehmen und Widerstände gegen die Vorstellung, seine Komfortzone verlassen zu müssen, abzubauen. Einige an das Pyramidensystem gewohnte Mitarbeiter fühlen sich angesichts einer grösseren Autonomie möglicherweise orientierungslos. Jede grosse Veränderung verlangt nach Pädagogik. Man muss fordernd, aber auch entgegenkommend auftreten und erklären, wohin man möchte und

wie der Weg dorthin gelingen soll. Zu Beginn des «Green Belt»-Kurses haben wir die menschliche Komponente behandelt und uns insbesondere mit der Farbtheorie vertraut gemacht. Die Teilnehmer haben sich immer mehr geöffnet, sich besser kennengelernt und vor allem gelernt, sich zu vertrauen. Mithilfe dieses Instrumentes lassen sich nicht nur Verbindungen schaffen und Teams zusammenschweissen, sondern auch Potenziale nutzen und Talente freisetzen. DIE ANWENDUNG DER «LEAN ATTITUDE» IMPLIZIERT, DIE PROFITABILITÄT DES UNTERNEHMENS MIT DEM WOHLBEFINDEN DER BESCHÄFTIGTEN ZU VERBINDEN. WIE SIEHT DAS BEI VILLARS MAÎTRE CHOCOLATIER AUS? Das Wohlbefinden bei der Arbeit erhält in einem Kanton, in dem die Arbeitslosigkeit zwischen 2 und 3 %, d. h. unterhalb des Schweizer Durchschnitts, liegt und die nachrückenden Arbeitnehmergenerationen sprunghaft sind, eine ganz neue Dimension. Bei Villars Maître Chocolatier streben wir nach industrieller Perfektion. Um an Konstanz und Nachhaltigkeit zu gewinnen, haben wir Rahmenbedingun-

gen geschaffen, die Leistung mit Wohlbefinden bei der Arbeit verbinden. Diese möchten wir in der Unternehmenskultur verankern. Das Durchschnittsalter der Beschäftigten beträgt in unserem Produktionswerk 41 Jahre und in unserem Management 31 Jahre. Wohlbefinden bei der Arbeit bedeutet nicht nur, ein Tischfussballspiel in der Cafeteria aufzubauen, sondern das Mass an Freiheit und Autonomie zu erhöhen, insbesondere im Bereich Entscheidungs- und Vorschlagsrecht. Diese Regel gilt auch für Mitarbeiter, die ständig wiederkehrende Handgriffe ausführen. Sie stärker in ihre Arbeit einzubinden, ermöglicht es, Verbesserungsmöglichkeiten zu identifizieren und Probleme hinsichtlich der Ergonomie des Arbeitsplatzes zu lösen. Und das funktioniert! Produktion der Firma Villars Maître Chocolatier SA

Gilles Rondin Er war zehn Jahre lang als Technischer Leiter bei der Käserei Bressor tätig, bevor er die Leitung des Bereichs Industrie einer anderen Konzerngesellschaft von Savencia Gourmet übernahm: Villars Maître Chocolatier. Für ihn war es eine Rückkehr zu seinen Wurzeln, denn er hatte bereits als Herstellungsleiter und anschliessend als Leiter Technik und Entwicklungsprozesse bei Valrhona in der Schokoladenbranche gearbeitet.

ECHO15


SPEZIALDOSSIER

LEAN ATTITUDE

SICH ERGÄNZENDE VORZÜGE NUTZEN Raymond Riess Raymond Riess setzt sich aufopferungsvoll dafür ein, die «Lean Attitude» durch Aufenthalte in Unternehmen und Betreuung bei Zertifikationsprozessen zum «Lean Manager» in Unternehmen (Yellow / Green / Black-Belt und EFQM) zu fördern. Ein echter Brückenbauer!

DURCH DEN EINZUG NEUER GESCHÄFTSMODELLE ERLEBEN WIR EINEN WANDEL DER GESELLSCHAFT. WIE ÜBERTRÄGT SICH DIESE ENTWICKLUNG AUF DIE UNTERNEHMEN? Knapp 30 Jahre lang haben die Unternehmen mit dem «Modell der ISO 9001 Zertifizierung» gelebt, einer Methode mit dem Ziel, die Qualität in der Entwicklung und der industriellen Fertigung von Produkten oder Dienstleistungen bzw. die Zufriedenheit des Verbrauchers oder Kunden sicherzustellen. Da dieses Modell vom menschlichen Aspekt abgerückt ist, begann es im Laufe der Zeit Schwächen zu zeigen. Insbesondere durch den Eintritt neuer Generationen in den Arbeitsmarkt, die nach erfüllender Arbeit suchen. Um ein Gleichgewicht herzustellen, muss das Unternehmen eine kollektive Intelligenz neu erfinden, die Talente freisetzt und deren Wertpotenzial nutzt, statt sie zu schikanieren oder gar auszuschliessen.

ECHO16

UND WIE LÄSST SICH DIESE KOLLEKTIVE INTELLIGENZ NEU ERFINDEN? Die kollektive Intelligenz entsteht schrittweise. Diese Aufgabe obliegt den mitarbeiternahen (Lean) Managern, die zunächst ihr Gebiet beherrschen und den durch sie delegierten Aufgaben Sinn verleihen müssen. Um anschliessend dem Fortschrittsplan zu folgen, leiten sie ihre Teams an, sich sowohl individuell als auch kollektiv zu entfalten, und steuern, per Delegierung, die Problemlösung. Durch die schrittweise Verbindung all dieser Elemente erreichen sie nach und nach die Veränderung. Es wird den Unternehmen gelingen, ihre Führungsrolle auszubauen, durch die Stärkung des anderen sich selbst zu stärken, die Kommunikation zu verbessern, selbstständige Teams zu bilden und Produktionsflüsse zu optimieren. ES HANDELT SICH DABEI UM EINE HALTUNGSÄNDERUNG SOWOHL AUF PSYCHOLOGISCHER ALS AUCH AUF FÜHRUNGSEBENE. IST DIE ANWENDUNG DER FARBTHEORIE (DOMINIERENDE GEHIRNFUNKTIONSWEISEN NACH HERRMANN) FÜR EINE ERFOLGREICHE VERÄNDERUNG EMPFEHLENSWERT? Unbedingt. Dieses Management-Instrument ermöglicht es, echte Talente zu entdecken und Verbesserungsmöglichkeiten

verbrachte die erste Hälfte seines Berufslebens in Unternehmen, die zweite in der Lehre, insbesondere der Fächer «Lean Management» und «Quality Risk Management» der Hochschule für Technik und Architektur Freiburg.


zu identifizieren. Ein Mitarbeiter hat ein sehr viel höheres Potenzial als die ihm anvertrauten Aufgaben. Ein profitables Potenzial für jedes Unternehmen, dem es zur Erreichung seiner Ziele gelingt, die sich ergänzenden Vorzüge seiner Mitarbeiter zu nutzen. SEIT DEM SCHOCK DURCH DEN STARKEN FRANKEN INTERESSIEREN SICH UNTERNEHMEN ZUNEHMEND FÜR DAS «LEAN MANAGEMENT», UM IHRE WETTBEWERBSFÄHIGKEIT ZU STEIGERN, JEDOCH NICHT OHNE VORBEHALTE... Zu Beginn wurde das «Lean Management» als eine Quelle für zusätzlichen Stress und übermässige Standardisierung betrachtet, um die Produktivität zu steigern und Arbeitsplätze zu streichen. Um

derartige Auswüchse zu vermeiden, ist es wichtig, einem menschlicheren Ansatz zu folgen und die Gewinne in den Bereichen Finanzen, Qualität und Wohlbefinden zu kommunizieren. So kann das «Lean Management» Früchte tragen und es ermöglichen, die Arbeitslast auszubalancieren und plötzliche Überlastungen zu vermeiden, die Produktionskapazität zu erhöhen, die Gelassenheit bei den Beschäftigten zu steigern und sogar den Krankenstand zu reduzieren. Und verleiht man dem Handeln Sinn, eröffnen sich neue Wege zu Agilität und Ertrag. Die ehemals auf die Produktentwicklung beschränkte Kreativität hält nun auch zunehmend Einzug in die Geschäftsmodelle und stärkt so die Leistungsverbesserung entlang der gesamten Wertschöpfungskette vom Unternehmen bis zum Endkunden.

«IN EINER SICH VERÄNDERNDEN WELT VERSCHWINDEN DIEJENIGEN, DIE SICH NICHT WEITERENTWICKELN.» WAS HALTEN SIE VON DEN WORTEN DARWINS? Ich denke an mich... Obwohl ich zur Generation der Baby-Boomer gehöre, habe ich zehnmal meinen Arbeitgeber gewechselt. Ein Beweis für meine Weiterentwicklung! Und mit dem Nachrücken neuer Generationen müssen wir uns von alten Gewohnheiten befreien, um uns besser kennenzulernen, ohne um unsere Titel oder unseren Platz zu fürchten. Der Philosoph Paul Ricœur sagte, der moderne Mensch würde unter Ungerechtigkeit und mangelnder Anerkennung, aber insbesondere unter dem Mangel an «Sinn und Bedeutung» leiden.

Raymond Riess

Er wurde 2006 auf den Lehrstuhl für Lean Management und Quality Risk Management der Hochschule für Technik und Architektur Freiburg berufen. 1994 schuf er an der École d’Ingénieurs in Amiens (Frankreich) den ersten Studiengang in Lean Management für Ingenieure. Er hatte in der Vergangenheit verschiedene Positionen als Ingenieur in der Produktionstechnik in der Automobilbranche (Valeo), Robotik (Stäubli) und Herstellung von Lebensmittelverpackungen (Groupe Baumgartner) inne.

ECHO17


«Des envies hautes en couleurs»

Votre imprimeur

Route du Petit-Moncor 12 | 1752 Villars-sur-Glâne +41 (0)26 401 13 13 | imprimerie@mtlsa.ch | www.mtlsa.ch


EN BREF

LES NOUVELLES DE L’ECONOMIE FRIBOURGEOISE Angéloz Mode ouvre dès septembre l’atelier mariage, un nouvel espace dédié à la mariée et situé au-dessus du magasin principal. Un univers cosy et chic où l’on retrouve en exclusivité les créatrices les plus en vogue de Paris. Tout est mis en œuvre pour faire vivre à la mariée un moment magique et privilégié. Afin de garantir un service personnalisé, l’atelier mariage accueille uniquement sur rendez-vous. Créambule Sàrl, fondée il y a 4 ans par Matthieu

Girardin, actuel directeur, a emménagé depuis juin dans ses nouveaux locaux à la Route des Fluides 5 à Givisiez. Après avoir engagé une nouvelle collaboratrice, Créambule Sàrl offre un service de conception, de création et de conseil en communication visuelle. Espace Gruyère SA a annoncé lors de son assemblée générale de juin que l’exercice 2016 a enregistré 301 événements au compteur (un record absolu!). Les comptes affichent un résultat positif de CHF 3’877.82 pour un chiffre d’affaires global de 2,34 mios, tandis que 172’572 visiteurs ont fréquenté le centre bullois en 2016. MARAKOUDJA Sàrl a déménagé et s’est

installée à la Rue Louis-d’Affry 6 à Fribourg. L’entreprise dirigée par Michèle Richard est spécialisée dans la direction de projets critiques touchant à la technologie, l’IT, l’optimisation de l’organisation, du fonctionnement ou des processus. Ses services s’adressent à presque tous les domaines d’activité. Neurones Technologies/Oxygen Company SA a gagné en juin le prix «2017 M-Files

Custom Development Initiative Award» lors du congrès mondial de son éditeur à Lisbonne. Ce prix récompense l’innovation et l’expertise de

<

www.ateliermariage.ch

www.nvlogistics.com

<

www.creambule.ch

www.pstrust.ch

<

www.espacegruyere.ch www.prodo.ch

<

www.marakoudja .com www.swissdomotique.ch

<

www.neuronesoxygen.com

cette société basée à Farvagny et Genève dans le développement de Visual Workflow et Visual Process pour M-Files ainsi que la volonté d’intensifier sa collaboration dans de tels développements. NV Logistics SA a reçu le prestigieux trophée

«WCA Pharma Best Partner 2016» à Miami. > deL’entreprise basée à Marly a été choisie pour ce prix, car elle a fortement contribué à la création de «la» norme mondiale pour la gestion, la distribution et le transport de produits pharmaceutiques et des sciences de la vie. Au final, tous les acteurs du domaine adopteront cette norme au niveau mondial. Peiry & Schibli Fiduciaire SA a changé de > nom. Après avoir rejoint le groupe SCF, et

suite à une fusion des deux sociétés, la fiduciaire s’appelle depuis le 1er juillet 2017 PKF Fiduciaire SA. Cette société indépendante est spécialisée dans l’audit, l’expertise comptable, la gestion des salaires et le conseil fiscal. SA a un nouveau directeur en la per> Prodo sonne de Nicolas Sierro, 42 ans, qui succède à

André Streit. Cette entreprise est basée à Domdidier et est spécialiste des produits spéciaux pour la route et la construction. Nicolas Sierro est au bénéfice d’une formation d’ingénieur HES en Automotive Engineering. devient le fournisseur > Swiss-Domotique officiel en Suisse de LIFEDOMUS, la solution domotique la plus puissante et la plus évolutive. LIFEDOMUS est un système multi protocoles qui vous laisse indépendant des fabricants et des marques. Depuis juillet 2017, Swiss-Domotique est également l’importateur principal des portiers vidéo connectés Doorbird.

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER DES INFORMATIONS D’ACTUALITÉ ET BRÈVES ( CHANGEMENTS À LA DIRECTION, OUVERTURE D’UNE SUCCURSALE, NOUVELLE LABELLISATION OU ENCORE LANCEMENT D’UN NOUVEAU PRODUIT ), N’HÉSITEZ PAS À TRANSMETTRE VOS «NOUVELLES» À ECHO@CCIF.CH.

ECHO19


CCIF  |  H IKF

NOUVEAUX MEMBRES BIENVENUE Avopartner

Fribourg > Luc Esseiva

www.avopartner.ch

Biion SA

Fribourg > Antoine Clermont

www.biion.com

Biol-Conseils SA

Fribourg > Fabian Eggertswyler

La Chambre de commerce et d’industrie Fribourg souhaite la bienvenue à ses nouveaux membres.

InterBUS AG

Kerzers > Christoph Bührer

www.interbus.ch

Kilchenmann & Co

Fribourg > Emmanuel Kilchenmann

www.kilchenmann.com

Laner SA

Rossens > Christian Laner

www.biolconseils.ch

Café Tivoli Sàrl

Châtel-St-Denis > Damien Colliard

Marmy Viande en gros SA

Estavayer-le-Lac > Bruno Marmy

www.marmy.ch

www.cafetivoli.ch

CAS Architecture.2 SA Corminbœuf > Patrice Merz

Objectif BIM

Granges-Paccot > Patrick Riedo

www.objectif-bim.com

www.cas-gruppe.ch

Doutaz SA

Bulle > Matthieu Doutaz

Swiss Provet Sàrl

Fribourg > Alexandre di Toma

www.swiss-provet.ch

www.doutaz-sa.ch

ESL Education SA

Fribourg > Patrick Siegenthaler

www.esl.ch

Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie Bulle > André Brodard www.fsfl.ch

ECHO20

Philippe Virdis Marly


NOUVEAUX MEMBRES

HAUTE ÉCOLE DE SANTÉ FRIBOURG UN MAILLON DES HES-SO La Haute école de santé Fribourg fait partie du réseau des 28 hautes écoles de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO). Fondée en 1907, l’ancienne « école d’infirmières » compte actuellement près de 700 étudiants et étudiantes, dont un tiers se préparant pour une formation Bachelor dans le domaine de la santé.

La Haute école de santé Fribourg (HEdS-FR) dispense un enseignement de niveau tertiaire universitaire axé sur la pratique en français, en allemand ou sous forme bilingue aboutissant au Bachelor HES-SO en soins infirmiers. Depuis 2014, elle accueille les étudiants et étudiantes de la nouvelle et unique filière HES bilingue en ostéopathie de Suisse (Bachelor/Master). La HEdS-FR propose également des formations postgrades dans plusieurs domaines d’expertise (psychogériatrie et santé mentale, chronicité, diabète, cardiologie, gestion de la douleur, etc.) et fournit des prestations de services à des tiers. Ses compétences en la matière sont reconnues et permettent de développer, selon les demandes, des offres spécifiques en matière de promotion de la santé, de prestations cliniques et de formations continues.

tique) et les interventions infirmières complexes (l’oncologie et les maladies cardiovasculaires).

La Haute école de santé Fribourg dispense un enseignement de niveau tertiaire universitaire axé sur la pratique dans les domaines des soins infirmiers et

La HEdS-FR apporte également une contribution importante au débat scientifique qui a cours dans les professions de la santé et souhaite promouvoir le débat en matière de questions sanitaires en organisant régulièrement des conférences ouvertes au public. De plus, les échanges avec les trois autres HES fribourgeoises, réunies sous l’égide de la HES-SO Fribourg, et plus particulièrement avec ses homologues suisses ou étrangères du domaine de la santé sont le gage d’un enrichissement au niveau de l’enseignement et de la recherche. Ils ouvrent ainsi de réelles opportunités aux étudiants et étudiantes d’effectuer une partie de leur formation à l’étranger.

de l'ostéopathie. Rte des Cliniques 15 1700 Fribourg T. 026 429 60 00 heds@hefr.ch www.heds-fr.ch

Comme toute HES, la Haute école de santé Fribourg réalise des projets de recherche appliquée et de développement dont les résultats sont intégrés à l’enseignement et enrichissent les échanges avec la pratique. Ses recherches se concentrent sur trois pôles évolutifs: le vieillissement (la santé mentale des aînés), la mobilité (la santé musculo-squelet-

Mozaïk, le futur bâtiment des Hautes écoles de santé et de travail social ainsi que de la direction générale de la HES-SO Fribourg en construction à la route des Arsenaux, à Fribourg

ECHO21


CHE-MAIN DE VIE

Schna

Che-main de vie est une rubrique qui vise à découvrir, au travers d’un chef

d’entreprise, les personnes qui ont influencé ou marqué sa vie professionnelle.

«Il a cru en nous»

À 31 ans, Loris Schnarrenberger a un parcours atypique pour un garçon de son âge. Il commence par décrocher une place d’apprentissage à la Poste comme employé de commerce. Une excellente formation qui lui permet de se familiariser avec 4 différents services. Malgré une offre d’emploi du géant jaune, il décide de poursuivre sa formation pour obtenir sa maturité. Puis, après un séjour linguistique en Allemagne, il fonde à l’âge de 21 ans avec sa maman et son frère, SJ Services.Net SA, une entreprise de nettoyage. Pour corser ses journées déjà bien remplies, il s’inscrit la même année à la HEG Fribourg en emploi. Le diplôme d’économiste d’entreprise en poche, il s’engage ensuite dans la création et le développement de plusieurs sociétés. Avec rigueur et passion.

Quiconque a fondé son entreprise se souvient des personnes qui l’ont aidé. Responsable des services généraux chez Richemont International SA, Daniel Buchs fait partie de ceux qui ont fait confiance dès le départ à l’entreprise SJ Services net SA, créée par la famille Schnarrenberger. «C’est quelqu’un d’exigeant mais de très humain. Il nous a toujours respectés malgré notre petite taille au lancement de l’entreprise.» En février 2008, Loris Schnarrenberger termine un stage linguistique d’un semestre à Berlin. Quatre jours après son retour à Fribourg, il commence l’exploitation auprès de Richemont International SA avec une vingtaine d’employés. «Ma mère et Kym ont travaillé comme des fous pour qu’on puisse démarrer l’entreprise avec 20 personnes. J’avais un entretien d’embauche le jour où j’ai apposé ma signature chez Me Uldry. J’y ai renoncé pour m’engager dans une aventure passionnante.»

Loris ECHO22


arrenberger «Elle m’a laissé faire mes expériences»

Après plus de 30 ans dans la branche du nettoyage, Josiane Schnarrenberger choisit la voie de l’entrepreneuriat. Elle y emmène ses deux fils, Kym et Loris, l’un pour ses compétences financières et fiscales de par son activité en fiduciaire, l’autre pour ses études en économie d’entreprise. «Malgré son expérience, elle ne m’a jamais brimé. Elle m’a mis en garde et laissé explorer des pistes, même si parfois je me suis trompé.» En 2012, Josiane quitte l’opérationnel pour laisser désormais Loris seul aux commandes. «Durant ces années, on s’est découvert sous une autre facette. Travailler ensemble a confirmé ce que je savais déjà: elle excelle dans l’art de la communication. Elle aime les gens et les comprend rapidement. Elle m’a notamment appris la diplomatie et l’empathie.»

«Soudés pour la vie»

«On partage tout au point de s’appeler plusieurs fois par jour.» Il ne parle pas ici de sa compagne Dorothée, qui lui apporte son équilibre, mais de son frère Kym. «J’avais 12 ans quand mon papa nous a quittés. Mon grand frère s’est toujours montré protecteur, sans vouloir le remplacer ni m’écraser. Cette épreuve nous a soudés pour la vie.» Les 2 frères poursuivent leur chemin main dans la main. Kym choisit un parcours dans la finance et la fiscalité qui le mènera à fonder sa propre entreprise fiduciaire. De son côté, Loris se lance dans un apprentissage de commerce à la Poste. Puis, malgré une offre d’emploi du géant jaune, il décide de poursuivre sa formation pour obtenir sa maturité. Et l’année de la création de l’entreprise, il corse encore davantage ses journées en s’inscrivant à la HEG en emploi. «On a rapidement compris et exploité la complémentarité de nos caractères et de nos compétences. Cela a été très bénéfique dans notre parcours tant professionnel qu’humain.»

«C’est un mentor»

Bien qu’il soit un ami de la famille, Loris Schnarrenberger a appris à connaître Marc Guillet, administrateur-délégué chez Gainerie Moderne SA, au travers de la section fribourgeoise du Groupement des Jeunes Dirigeants qu’il a présidée en 2010 à l’âge de 24 ans. «Il figure parmi nos tout premiers clients. C’est agréable de travailler avec lui, car il est clair et précis. Il a toujours su faire la part des choses entre le professionnel et le privé. Je le considère comme un mentor, essentiellement pour son expérience et sa droiture. Il s’impose naturellement et j’apprends beaucoup en le côtoyant. En amitié, j’apprécie surtout sa fidélité et sa générosité.»

«Il me booste»

Loris Schnarrenberger et Thomas Collomb se sont connus à la Jeune Chambre Internationale de Fribourg. «On mange une fois par mois ensemble. Lui avocat en costard et moi plutôt en jean basket, car c’est plus pratique dans le métier que j’exerce. J’apprécie passer du temps avec lui, car il respire la sérénité, la joie de vivre. À chaque fois que je le vois, ça me booste pour la journée. C’est un rayon de soleil!».

ECHO23


MOBILIER CONTEMPORAIN

M A R L Y

ARCHITECTURE D'INTERIEUR

www.interieurdesign-marly.ch

AMEUBLEMENT - DÉCOR ATION

…pierre angulaire de votre communication…

allons à l’essentiel

026 424 33 15 www.actalis.ch

www.leibzig-biland.ch

Cloud et téléphonie VoIP pour entreprises

Conseils gratuits

Votre partenaire fribourgeois TELECOM & INFORMATIQUE

telecomservices.ch

1752 Villars-sur-Glâne

026 425 82 00


NOUVEAUX MEMBRES

LUSINE UN CONCEPT NOVATEUR ET ULTRA-TENDANCE Le restaurant Lusine a été créé début 2016 par l’entrepreneur Fribourgeois de cœur Patrice Richard, suite à la construction du bâtiment industriel de Corminbœuf à l’entrée du village. C’est parce que sa forme reprend celle des anciennes usines de l’époque que le restaurant a trouvé son nom: Lusine.

LE RESTAURANT Le chef et toute son équipe proposent une cuisine gastro-bistro «fait maison» le midi du lundi au vendredi, et le soir du mercredi au samedi. Conçu et pensé pour une clientèle variée et hétérogène, Lusine propose une assiette du jour, une suggestion et un coup de cœur de la semaine, un menu business, un menu découverte et une carte au fil des saisons. LE LOUNGE Lieu propice à un moment de détente entre collègues et amis, le lounge permet de débuter ou prolonger le repas en prenant un verre ou en fumant un cigare dans un cadre somptueux.

Lusine a été pensée pour concilier plaisir du palais, business et détente.

LES CAVES Pour les amateurs de vin, Lusine offre la possibilité de louer des caves pour entreposer leur vin: choix offert entre des «caves prestiges» assorties de plusieurs privilèges ou des «caves de garde». LES SALLES DE CONFÉRENCE Pour les séminaires d’entreprise, Lusine dispose de deux salles de conférence d’une capacité de 10 à 80 personnes, entièrement équipées de matériel high-tech professionnel audio et vidéo. Ces salles sont disponibles à la location à la demiejournée ou à la journée, assortie de différentes formules de boissons et collations selon les souhaits. LA TABLE D’HÔTES Enfin, Lusine c’est aussi une table d’hôtes en cuisine, où le chef concoctera un menu surprise pour ses invités (sur réservation).

Rte du Pâqui 4 1720 Corminbœuf T. 026 465 22 32 info@restaurant-lusine.ch www.restaurant-lusine.ch

ECHO25


CONSEILICOMMUNI CATIONICRÉATIONG RAPHIQUEIPHOTOG RAPHIEIENTREPRISEI G É N É R ALE I D E I CO M MUNICATIONIRÉDAC TIONICORRECTIONI COURTAGEANNONC ESIPRÉPRESSEITECH NOLOGIENUMÉRIQU EIMAILINGSIIMPRES SIONOFFSETIIMPRES SIONNUMÉRIQUEIAP PRÊTIRELIUREILOGI STIQUE

innovants ou lorsque j’ai un problème, j’appelle mon

conseiller, pas

une centrale d’appels’’

RAYMOND SURCHAT Directeur « Au Parc Hôtel » de Fribourg, Président de l’association fribourgeoise des hôteliers

UNE ENTREPRISE DU GROUPE SAINT-PAUL

SERVICE JURIDIQUE DE LA CCIF

Voyez clair dans la jungle du droit !

Mise en service offerte. Economisez jusqu’à

500 CHF*

Le service juridique de la CCIF est là pour vous conseiller et vous aider dans la résolution de vos problèmes juridiques. Le service juridique, ce sont: • des renseignements par téléphone ou e-mail • des délais de réponse courts • des renseignements en principe gratuit pour les membres de la CCIF • la garantie de la confidentialité • des renseignements de 1e instance (pas d’intervention dans le cadre de procédure judiciaire) Des formations juridiques sont dispensées sur toute l’année avec des thèmes choisis par la CCIF ou proposés sur demande d’entreprises.

OFFRE BUSINESS

Retrouvez toutes les dates sur l’agenda des événements de la CCIF.

INTERNET – TÉLÉPHONIE – TV VOIP - IP CENTREX - SIP TRUNK Martina Guillod T. 026 347 12 29 mguillod@ccif.ch •www.ccif.ch

Je veux en profiter : 0844 477 477 Je veux en savoir plus : netplusfr.ch / business

* mise en service offerte (250 CHF par service) pour toute commande jusqu’au 30.09.2017

www.saint-paul.ch

‘‘Pour mes projets


NOUVEAUX MEMBRES

SANJCO SA PARTENAIRE DE DEVELOPPEMENT sanjco sa, fondée en 2016 par les associés Serge Riedo et Fabrice Ruffieux, apporte à ses clients une vision et des compétences croisées, à la fois opérationnelles et techniques, dans le cadre de projets de migration ou de développement de solutions applicatives informatiques.

Les environnements informatiques sont à la fois plus interconnectés, plus virtualisés, mais également plus normalisés. Les informations et les communications seront bientôt totalement digitalisées. Les PME et les organisations sont confrontées de plein fouet à ce changement de mode de consommation et d’échange des données. Elles doivent sans cesse s’adapter et innover pour continuer leur évolution et pour rester compétitives. Ces efforts mobilisent les ressources et influencent fortement les priorités internes.

tataire. sajco est revendeur officiel des logiciels éditeurs: ERP Abacus et GED M-Files.

La numérisation change la gestion des entreprises… sanjco sa veille à la transition.

SES PRESTATIONS >> Conseil & mandats opérationnels: sanjco accompagne les entreprises dans leurs projets et réalisations liés à l’évolution digitale des processus, des applications et des flux d’information. >> Développements IT sur mesure: elle développe des applications et interfaces métiers performants et nativement intégrés au système d’information et ERP des clients. >> Intégration de solutions éditeurs: elle travaille avec des éditeurs de logiciels reconnus du marché pour garantir à ses clients des solutions innovantes, performantes, normalisées, évolutives et parfaitement adaptées aux technologies d’Internet.

Mais en parallèle, les outils de gestion d’entreprise ont également radicalement évolué. Des solutions efficaces existent maintenant pour tous les types d’organisation, avec à la clé des économies de temps et de coûts clairement mesurables. Avec ses partenaires et éditeurs logiciels, sanjco mobilise son savoir-faire et la puissance de ses réseaux pour permettre à ses clients de se poser les bonnes questions et de réaliser également des avancées tangibles dans la gestion des flux et des processus administratifs et métiers.

Rue de l’Industrie 2 1630 Bulle T. 026 565 47 00 info@sanjco.ch www.sanjco.ch

Grâce à ses consultants fonctionnels, spécialistes en finance, logistique et RH, ingénieur ETS et informaticien diplômé, sanjco est capable d’opérer indifféremment en qualité d’architecte technique, chef de projet, intégrateur ou de développeur, mandaté par un client ou un pres-

ECHO27


VIVEZ L’ESPACE SIMPLY CLEVER

ŠKODA SUPERB dès 25’950.– Habitacle généreux et systèmes d’assistance à la conduite intelligents: la ŠKODA SUPERB offre un grand confort à toute votre famille. Traction intégrale 4x4: roulez en toute sécurité sur tous les terrains. Un prix imbattable pour plus de détente. ŠKODA. Made for Switzerland. AMAG Fribourg Rte de Villars 106, 1701 Fribourg Tél. 026 408 41 43, www.fribourg.amag.ch ŠKODA SUPERB Combi Active 1.4 l TSI, 125 ch, boîte manuelle à 6 vitesses, 27’950.– moins prime de contrat de 2’000.– = 25’950.–. 5.6 l/100 km*, 129 g de CO2/km* (Ø véhicules neufs: 134 g de CO2/km), mise à disp. d’énergie: 28 g de CO2/km*, cat.: E*. Véhicule présenté: ŠKODA SUPERB Combi SportLine 2.0 l TSI, 220 ch, boîte DSG à 6 vitesses, couleur Blanc Moon, 47’120.– moins pri­ me de contrat de 2’000.– = 45’120.–. 6.5 l/100 km*, 147 g de CO2/km* (Ø véhicules neufs: 134 g), mise à disp. d’énergie: 33 g de CO2/km*, cat.: F*. Prime de contrat valable pour tous les véhicules neufs et les véhicules en stock. Cette offre est valable pour les contrats de vente conclus d’ici au 30.09.2017. Tous les prix correspondent à une recommandation sans engagement de l’importateur. * Valeurs provisoires, homologation en Suisse en cours.

200 x 128 mm

ENTRE USM ET VOUS,

UNE QUESTION D’ELEGANCE

ET D’EQUILIBRE.

BULLE-026/912 16 70, EXPO-VUADENS www.dally.ch info@dally.ch


NOS MEMBRES

BDO FRIBOURG UNE BELLE EVOLUTION SUR 25 ANS La fiduciaire BDO fête cette année les 25 ans de sa succursale de Fribourg. Présente depuis 1992 à Marly, puis en ville de Fribourg dès son déménagement en 2009, BDO a continuellement prospéré pour s’imposer comme un partenaire fiduciaire de choix dans la région fribourgeoise. Aujourd’hui basée à la route des Arsenaux 9, BDO occupe une position centrale en ville de Fribourg et s’appuie sur une équipe très engagée de quinze collaborateurs. Leurs compétences techniques permettent de couvrir un éventail très large de prestations en matière d’audit, de services fiduciaire ainsi que de conseil fiscal et juridique. Sous la direction d’Yvan Haymoz, responsable de succursale et partner, et grâce à l’engagement de proximité envers sa clientèle, la succursale connaît une belle évolution en terre fribourgeoise.

Rte des Arsenaux 9 / CP 48 1705 Fribourg T. 026 435 33 33 yvan.haymoz@bdo.ch www.bdo.ch

L'HÔPITAL DALER AU CHEVET DES FRIBOURGEOIS DEPUIS PLUS DE 100 ANS Depuis 1917, l’Hôpital Daler place l’excellence médicale, la qualité des soins et le confort du patient au centre de ses préoccupations. Il fait aussi partie des plus grands employeurs privés du canton, avec plus de 300 collaborateurs. 2016 fut une année réjouissante, laissant entrevoir l’avenir sereinement. Avec une hausse de 3,2 % par rapport à 2015, la croissance fut maîtrisée dans ses 4 principaux domaines d’activité (chirurgie générale et viscérale, urologie, gynécologie et obstétrique). Dans un monde hospitalier toujours plus concurrentiel, l’Hôpital Daler peut compter sur des bases solides, notamment grâce à son statut de fondation de droit privé, au service de tous les patients, sans exception (en division commune, mi-privée et privée).

Rte de Bertigny 34 / CP 1701 Fribourg T. 026 429 91 11 hopital@daler.ch www.daler.ch

29 ECHO ECHO29


www.kolly.com

DEVENEZ COACH PROFESSIONNEL CERTIFIÉ à Fribourg ! Notre 1er niveau de formation (ROOT) : 8 jours de formation + 1 jour de certification Supervisions de groupe

Coachings individuels Plan de développement individuel

Soirée d’information le lundi 18 septembre : entrée gratuite et apéro offert sur inscription ! Hôtel NH Grand-Places, 14 1700 FRIBOURG

Carole WARLOP & Philippe VANEBERG +41 32 558 31 41 | css@coachingsquare.com www.coachingsquare.swiss


NOS MEMBRES

IBC INSURANCE BROKING & CONSULTING SA VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 30 ANS Acteur national au service des entreprises suisses, IBC est un fournisseur de valeur ajoutée en matière d’analyse et de maîtrise des risques, de gestion de la santé en entreprise et d’optimisation des couvertures d’assurance. Avec quelques 100 collaborateurs et 8 succursales en Suisse, IBC garantit à ses clients des relations de proximité tout en intégrant pleinement les spécificités locales. Son appartenance au plus grand réseau mondial de courtiers indépendants, Assurex Global, lui permet également de proposer des solutions globales aux clients internationaux. VOS PLUS-VALUES AVEC IBC >> Un seul interlocuteur neutre et indépendant des compagnies d’assurance >> Une analyse détaillée de vos risques et la mise en place de mesures de prévention >> Une gestion globale et un suivi de votre portefeuille d’assurances >> Des solutions sur mesure et en harmonie avec votre politique des risques >> Une assistance, un suivi et une défense de vos intérêts en cas de sinistre >> La réduction globale de vos coûts

Rte de Chantemerle 58 1763 Granges-Paccot T. 026 466 55 05 siffert@ibc-broker.com www.ibc-broker.com

IOWARE SA DU SUR-MESURE DEPUIS 15 ANS ioware SA, entreprise informatique spécialisée dans les logiciels, fournit un service sur mesure pour répondre aux besoins des entreprises de tout horizon, dans le cadre de leur gestion administrative. Connue notamment pour la commercialisation des logiciels SelectLine ainsi que pour le développement d’outils spécifiques, ioware est également l’éditeur du logiciel ioservices permettant la gestion des heures et la gestion de mandat. Ce sont aujourd’hui 12 collaborateurs dynamiques et polyvalents qui conseillent plus de 500 clients répartis dans toute la Suisse, contribuant d’une certaine manière à leur succès en apportant des solutions performantes et évolutives, permettant de s’adapter aux incessantes modifications et exigences de la gestion administrative.

Birchstrasse 3 3186 Guin T. 026 492 90 30 duc@ioware.ch www.ioware.ch

31 ECHO ECHO31


LA CUISINE SOUS TOUTES SES FORMES SUR PLUS DE 2000 M2 AGENCEMENTS GÉNÉRAUX STANDS D’EXPOSITION AGENCEMENTS DE CUISINES DESIGN

1630 BULLE | T 026 919 88 77 | RABOUDGROUP.COM

…à découvrir dans notre nouvel espace


ADOPRENEURS

À LA DÉCOUVERTE DE L’ENTREPRENEURIAT 2e EDITION 2017 La Chambre de commerce et d’industrie Fribourg (CCIF), la Haute école de gestion Fribourg (HEG-FR) et la Haute école pédagogique (HEP) ont organisé du 10 au 14 juillet 2017 la 2e édition d’ADOpreneurs, un camp permettant de développer l’entrepreneuriat et l’innovation chez les ados!

Mis sur pied en 2016 par le Groupement industriel du canton de Fribourg (GIF), la Haute école de gestion Fribourg (HEG-FR) et la Haute école pédagogique (HEP), cette nouvelle édition a réuni des nouveaux partenaires économiques et académiques comme la CCIF et la Haute école d’ingénierie et d’architecture Fribourg (HEIA-FR).

Un camp qui stimule l'esprit d'entrepreneuriat

ADOpreneurs a pour but de développer l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes de 13 à 16 ans. Et cette année, ce sont 17 participants, filles et garçons, qui ont vécu dans l’Innovation Lab de la HEG-FR et ont pu concrétiser leur projet durant 5 jours. Ils ont développé des idées de produits et services sur lesquelles ils ont travaillé en équipe afin de simuler toutes les étapes de la création d’entreprise. Le 2e camp des ADOpreneurs a offert aux jeunes participants – les principaux garants de l’avenir de notre canton – un programme extraordinaire: génération d’idées, visites d’entreprises, travaux de groupe, prototypage, cours sur la gestion d’entreprise et diverses activités récréatives.

p.a. CCIF Rte du Jura 37 B / CP 304 1701 Fribourg T. 026 347 12 20 info@ccif.ch www.info@ccif.ch

ECHO33


MANAGEMENT

FLEXIBLE ARBEITSZEITMODELLE (TEIL 1/2) GLEITZEIT ODER ÜBERSTUNDEN? Flexibilität – aber Flexible Arbeitszeitmodelle sind immer verbreiteter. Sie zeichnen sich dadurch aus, dass der Arbeitnehmer in der Einteilung seiner Arbeitszeit ganz oder teilweise frei ist. Da das Obligationenrecht sich jedoch kaum damit befasst, ist der Arbeitgeber gefordert, die Rahmenbedingungen in einem Reglement festzulegen. In vorliegendem Factsheet wird auf den Unterschied zwischen Überstunden und Gleitzeit eingegangen und der Begriff des Gleitzeitsaldos vertieft. In der kommenden ECHO-Ausgabe vom Oktober wird auf die Behandlung von Arbeitsunfähigkeiten sowie auf das Arbeitszeitreglement eingegangen.

ÜBERSTUNDEN VS. GLEITZEIT Überstunden sind jene Stunden, die zusätzlich zum vertraglich vorgesehenen Soll gearbeitet werden. Sie werden aufgrund von betrieblicher Notwendigkeit oder Anordnung geleistet. Gleitzeit wird hingegen aus freiem Willen des Arbeitnehmers verrichtet. In der Praxis ist es oft schwierig, Überstunden von Gleitzeit abzugrenzen, zumal Überstundenarbeit nicht schon alleine deswegen vorliegt, weil die geleistete Arbeit den Interessen des Arbeitgebers dient. Der Unterschied kann anhand folgenden Beispiels illustriert werden: Bleibt der Arbeitnehmer am Abend etwas länger im Büro, um einen Bericht fertigzuschreiben und sich so am nächs-

ten Tag voll einer neuen Aufgabe widmen zu können, so beruhen diese Stunden auf seiner selbstständigen Einteilung der Arbeitszeit und stellen Gleitzeit dar. Verlangt der Arbeitgeber jedoch, dass der Bericht am selbigen Abend fertiggestellt wird und hatte der Arbeitnehmer vorher keine Zeit dazu, so stellen diese Stunden Überstunden dar. Es obliegt dem Arbeitnehmer zu beweisen, dass Überstunden und nicht Gleitzeitstunden vorliegen. GLEITZEITSALDO Die Zeitautonomie des Arbeitnehmers findet seine Grenzen darin, dass er nur so viele Gleitzeitstunden anhäufen darf, wie er innert der ordentlichen Kündigungsfrist unter Berücksichtigung allfälliger Blockzeiten abbauen kann. Dies wird mit der in der Schweiz herrschenden Kündigungsfreiheit begründet, welche dazu führt, dass der Arbeitnehmer jederzeit mit der Auflösung seines Arbeitsverhältnisses rechnen muss. Wird der Gleitzeitsaldo zu gross und kann nicht mehr innert der ordentlichen Kündigungsfrist kompensiert werden, verfallen diese Stunden entschädigungslos. Eine Ausnahme besteht einzig dann, wenn der Arbeitnehmer diese Stunden aufgrund von Anordnungen oder betrieblichen Bedürfnissen nicht mehr kompensieren kann. In diesem Fall werden Gleitzeitstunden zu entschädigungspflichtigen Überstunden. Diese müssen, wenn vertraglich nichts anderes vorgesehen wird, mit einem Zuschlag von 25 % ausbezahlt werden.

mit Rahmen! Teil 1/2, Fortsetzung im ECHO Oktober 2017.

Le texte français peut être téléchargé sur notre site www.ccif.ch > Services > Service juridique

>>

ECHO34


RECHTSDIENST

>> Es ist empfehlenswert, in einem Reglement festzulegen, wie viele Gleitzeitstunden ein Arbeitgeber toleriert. In der Praxis werden häufig positive Gleitzeitsaldi bis zu 30 Stunden geduldet. Je höher diese Grenze angesetzt wird, desto mehr Freiheit hat der Arbeitnehmer, aber desto grösser ist auch die Gefahr für den Arbeitgeber, dass sich dieser Gleitzeitsaldo wegen mangelnder Kompensationsmöglichkeiten in entschädigungspflichtige Überstunden umwandelt. Gemäss Bundesgericht ist es zulässig vorzusehen, dass per Ende einer Referenzperiode alle Stunden «abgeschnitten» werden, welche eine bestimmte Grenze überschreiten. Wird der Maximalsaldo überschritten, muss jedoch zuerst abgeklärt werden, ob der Arbeitnehmer einzig in Ausübung seiner Zeitautonomie zu viel Gleitzeit angehäuft hat oder ob allenfalls entschädigungspflichtige Überstunden vorliegen. Für Negativsaldi, welche eine bestimmte Grenze (z.B. -10 Stunden) unterschreiten, sollte explizit vorgesehen werden, dass die fehlenden Stunden vom Lohn abgezogen werden können. Bevor der Arbeitgeber zum Abzug schreitet, muss er jedoch abklären, ob der Negativsaldo auf die Zeitsouveränität des Arbeitnehmers zurückzuführen ist oder ob allenfalls Verzug des Arbeitgebers vorliegt. In letzterem Fall dürfen die Negativstunden nicht mit dem Lohn verrechnet werden.

Martina Guillod T. 026 347 12 29 mguillod@ccif.ch www.ccif.ch

ECHO35


Bâtir avec intelligence

Enrico Baiutti SA Rte de Chésalles 54 Case postale 26 1723 Marly 1 T. 026 439 96 10 www.baiutti.ch

«Pour vos projets les plus exigeants, faites appel à moi !» Marc Vancampenhout, chef de projets • Vente / installations Hifi, TV, Multimedia • Equipement salles de conférence • Equipement salles de formation, inclus tableaux interactifs • Installations domotisées • Etude de projet personnalisé • Surveillance vidéo • Atelier de réparation / service après-vente

Steuer- und Unternehmensberatung Conseil fiscal d’entreprise, fiduciaire Stadelmann Treuhand AG, Edgar Stadelmann, dipl. Steuerexperte / Expert fiscal diplômé, Freiburg/ Fribourg T 026 510 20 20 | info@stadelmanntreuhand.ch | www.stadelmanntreuhand.ch


-  UE DOSSIER SUISSE  SPÉCIAL

FERMER LES VOLETS ET ATTENDRE DES JOURS MEILLEURS? L’exiguïté du marché Commençons par tordre le cou à un cliché: nous ne voulons pas adhérer à l’Union européenne. Et poursuivons par un constat objectif: la tendance générale n’est pas à l’ouverture, mais au repli.

Certains se complaisent à colporter l’idée qu’il suffirait de fermer les fenêtres et la porte à double tour pour que tout redevienne «comme avant». Mais était-ce vraiment mieux avant? Faut-il moins de croissance? Les années 90 ont bien montré que l’absence de croissance est dramatique en termes d’emplois et de prospérité.

intérieur suisse impose de pouvoir accéder aux marchés internationaux avec le moins d’entraves possible

Mais voilà, le protectionnisme est à la mode. Malheureusement. On construit des barrières, non seulement commerciales, mais aussi avec de vraies briques et des barbelés. Pour un pays comme la Suisse dont l’exiguïté du marché intérieur lui impose de pouvoir accéder aux marchés internationaux avec le moins d’entraves possible, le retour de mesures protectionnistes est une tendance inquiétante dont on aurait tort de se réjouir. Et pourtant, certains s’en frottent déjà les mains, galvanisés par la victoire – à la Pyrrhus – des Brexiters, pensant sans doute que la Suisse peut vivre en autarcie et séduits par l’idée que la fin de la libre circulation des personnes signifiera la fin des problèmes en Suisse. Simple comme bonjour. Et si nous revenions plutôt aux faits? Objectivement, pour un pays comme le nôtre, la libre circulation n’est pas la cause de nos problèmes, mais la conséquence d’une croissance que beaucoup nous envient; une croissance dont il s’agit d’accompagner les effets pour ne laisser «personne au bord du chemin». Il n’est pas chose aisée que de trouver des solutions aux préoccupations légitimes de la population face à la libéralisation des échanges. Mais la réponse ne se trouve pas dans le protectionnisme. Ni dans les discours simplistes. Notre société vit des mutations profondes, engendrées par la mondialisation et dopées par les avancées technologiques. La Suisse n’y échappe pas et, d’ailleurs, elle en profite largement. D’importants dossiers qui façonneront l’avenir du pays nous attendent: initiative de l’UDC contre les droits humains, accord-cadre, future initiative dénonçant la libre circulation des personnes. Nous aurons l’occasion d’y revenir dans un prochain article. Toutefois, ce n’est pas en fermant les fenêtres et la porte à double tour qu’on apportera des solutions adéquates aux problèmes que nous connaissons.

Carmelo Laganà T. 022 786 66 81 geneve@economiesuisse.ch www.economiesuisse.ch www.ouverte-souveraine.ch

ECHO37


EVENTS

MANIFESTATIONS DIVERSES SEPTEMBRE - NOVEMBRE 2017 Extrait de l’agenda des manifestations sur Internet www.ccif.ch

14 septembre > Visite de Liebherr Machines Bulle SA

28 septembre > Lunch-débat sur le thème «Digitalisation»

Bulle

L’Aigle-Noir, Fribourg

Renseignements: Groupement industriel du canton de Fribourg (GIF-VFI) T. 026 347 12 34 – www.gif-vfi.ch

Renseignements: Fribourg international T. 026 347 12 31 www.fribourg-international.ch

28 septembre > Assemblée générale

5 octobre > Visite de Zbinden Posieux SA

Renseignements: HR Fribourg T. 026 347 12 38 – www.hr-fribourg.ch

Posieux

Impressum

Renseignements: Groupement industriel du canton de Fribourg (GIF-VFI) T. 026 347 12 34 – www.gif-vfi.ch

9 novembre > Commission Energie: nouvelles installations du CAD Bulle

Renseignements: Club Environnement Energie Sécurité (CEES) T. 026 347 12 38 – www.cees.ch

9 novembre > Visite de Starrag Vuadens SA Vuadens

Renseignements: Groupement industriel du canton de Fribourg (GIF-VFI) T. 026 347 12 34 – www.gif-vfi.ch

Editeur: Chambre decommerce et d’industrie Fribourg ( CCIF ) – Rte du Jura 37 B – CP 304 – 1701 Fribourg – www.ccif.ch Responsable d’édition: Alexandra Macheret – amacheret@ccif.ch Graphisme, layout et couverture: ACTALIS SA – Fribourg – info@actalis.ch Impression: Imprimerie MTL SA – Villars-sur-Glâne – imprimerie@mtlsa.ch – Tirage: 1’700 exemplaires Publicité: media f sa – T. 026 426 42 42 – info@media-f.ch Abonnement ECHO: CHF 100.– 6 numéros ( TVA 2.5  % comprise ) – CCIF – M.-A. Guinnard – T. 026 347 12 20 – maguinnard@ccif.ch

ECHO38


CALENDRIER

MANIFESTATIONS CCIF SEPTEMBRE - OCTOBRE 2017 4 septembre > Assemblée générale Forum Fribourg, Granges-Paccot

Renseignements: Alexandra Macheret T. 026 347 12 34 – amacheret@ccif.ch

11 septembre > Lunch export: déclaration d’origine sur facture CCIF Renseignements: Veruska Roulin T. 026 347 12 31 – vroulin@ccif.ch

12. September > Spedition und Exportabwicklung Novotel Bern Expo

Auskünfte: Sandra Leuthold T. 026 347 12 38 — sleuthold@ccif.ch

19 septembre > Formation juridique: Les horaires de travail CCIF

22 septembre > Petit-déjeuner TPE-PME «Ma résilience pratique à l’heure du numérique»

28 septembre > Formation export: garanties bancaires et crédits documentaires CCIF

Exposition Tandem, Bulle

Renseignements: Veruska Roulin T. 026 347 12 31 – vroulin@ccif.ch

Renseignements: Grégoire Raboud T. 026 347 12 35 – graboud@ccif.ch

23 septembre > Formation: «Je crée mon entreprise», module 1 CCIF Renseignements: Veruska Roulin T. 026 347 12 31 – vroulin@ccif.ch

26 septembre > B2B Connexion Wago Contact, Domdidier

Renseignements: Grégoire Raboud T. 026 347 12 35 – graboud@ccif.ch

2 octobre > First Monday Lunch CCIF Renseignements: Léa Piccand T. 026 347 12 37 – lpiccand@ccif.ch

3. Oktober > Juristisches Seminar: Aktuelles aus dem Arbeitsrecht HIKF

Auskünfte: Martina Guillod T. 026 347 12 29 – mguillod@ccif.ch

Renseignements: Martina Guillod T. 026 347 12 29 – mguillod@ccif.ch

3 octobre > Conférence proposée par la Banque Migros «Leasing industriel: une autre forme de financement» CCIF

21 septembre > Commerce international: entretiens-pays sur la Chine

Renseignements: Marie-Antoinette Guinnard T. 026 347 12 27 – maguinnard@ccif.ch (lire en page 41)

CCIF

Renseignements: Veruska Roulin T. 026 347 12 31 – vroulin@ccif.ch

PARTENAIRES CCIF 2017 / PARTNER DER HIKF 2017 PARTENAIRE PRINCIPAL HAUPTPARTNER

PARTENAIRES PARTNER

SPONSORS SPONSOREN

ECHO39


Chemin de la Cornache 1, 1753 Matran Lista Office Vente SA, LO Fribourg Tél. 026 460 55 71 Chemin de la Cornache 1, 1753 Matran lo.fribourg@lista-office.com Tél. 026 460 55 71 lo.fribourg@lista-office.com

Sale Lista Office VenteMonday SA, LO Fribourg Chemin de la Cornache 1, 1753 Matran Monday Sale Tél. 026 460 55 71 lo.fribourg@lista-office.com au lieu de 1846.–

1190.– 1190.– hors TVA.

au lieu de 1846.– hors TVA.

Monday Sale

1190.–

LO Extend LO Extend La table assis/debout La table toujours assis/debout à la hauteur. toujours à la hauteur. LO Extend La table assis/debout toujours à la hauteur. Niveau de performance maximum au gré des fluctuations de la vie de bureau. Vous êtes assis dude matin jusqu’au maximum soir? L’assise prolongée et le manque devie mouvements nuisent Niveau performance au gré des fluctuations de la de bureau. Vous êtesà la santé des collaborateurs et à la réussite de l’entreprise. La mobilité et le mouvement assis du matin jusqu’au soir? L’assise prolongée et le manque de mouvements nuisent à donnent pluscollaborateurs d’élan, d’efficacité etréussite de rendement dans le travail. La gamme des tables la santé des et à la de l’entreprise. La mobilité et le mouvement LO Extend de Lista Office LO met la vie de bureau en mouvement. donnent plus d’élan, d’efficacité et de rendement dans le travail. La gamme des tables LO Extend de Lista Office LO met laau viegré dedes bureau en mouvement. Niveau de performance maximum fluctuations de la vie de bureau. Vous êtes assis du matin jusqu’au soir? L’assise prolongée et le manque de mouvements nuisent à la santé des collaborateurs et à la réussite de l’entreprise. La mobilité et le mouvement donnent plus d’élan, d’efficacité et de rendement dans le travail. La gamme des tables LO Extend de Lista Office LO met la vie de bureau en mouvement.

Le nouveau VW Crafter. La nouvelle grandeur.

au lieu de 1846.– hors TVA.

Version – 1600 x 800 mm (largeur x profondeur) Version – Réglage électrique de la hauteur sans palier de 650 – 1600 x 800 mm (largeur x profondeur) à 1270 mm; consommation en mode veille 0,1 W – Réglage électrique de la hauteur sans palier de 650 – Chaîne pour câble et boîtier 5 prises à 1270 mm; consommation en mode veille 0,1 W – Plateau en résine, blanc neige – Chaîne pour câble et boîtier 5 prises – Armature avec canal d’électrification orientable – Plateau en résine, blanc neige Version en acier, noir foncé – Armature avec canal d’électrification orientable 1600GS x 800 mm (largeur aux x profondeur) – Test conformément normes professionnelles en acier, noir foncé vigueur – en Réglage électrique de la hauteur sans palier de 650 – Test GS conformément aux normes professionnelles à 1270 mm; consommation en mode veille 0,1 W en vigueur – Chaîne pour câble et boîtier 5 prises – Plateau en résine, blanc neige VAN OF – Armature avec canal d’électrification orientable THE YEAR 2017 en acier, noir foncé – Test GS conformément aux normes professionnelles en vigueur

intenant Faites ma ier. ut un essai ro

La diversité d’entraînements la plus grande, les systèmes d’assistance les plus innovants. Le nouveau Crafter est parfaitement adapté aux exigences des professionnels. Il est le seul de sa catégorie à posséder une boîte automatique à 8 rapports* associée à la puissante traction arrière, à la transmission intégrale 4MOTION poly­ valente et à la nouvelle traction avant. Le nouveau Crafter. Le meilleur investissement à partir de CHF 27‘430.–**. * Sera

disponible ultérieurement. ** Offre pour les commerçants, prix hors TVA

Centre Véhicules Utilitaires VW Givisiez Route du Crochet 8, 1762 Givisiez Tel. 026 460 78 00, www.vehiculesutilitaires.amag.ch


PROCHAINEMENT

LEASING INDUSTRIEL UNE AUTRE FORME DE FINANCEMENT Le leasing préserve les liquidités et accroît la liberté de manœuvre entrepreneuriale. La Banque Migros a acquis au cours des années un large savoir-faire en matière de leasing. Elle vous invite le mardi 3 octobre 2017 à une conférence portant sur le leasing industriel.

L’environnement économique actuel et les pressions sur les marges bénéficiaires ne constituent pas des encouragements à l’investissement. Et pourtant. Face à ce constat, le leasing apparaît comme une possibilité de financement particulièrement intéressante. Tout d’abord, le leasing permet de générer un rendement grâce à une nouvelle machine, véhicule utilitaire, sans immobiliser ses ressources. Il préserve les liquidités de l’entreprise. En effet, le financement est assuré par le biais des re-

venus courants, selon la devise «pay as you earn». Ensuite, cette variante de financement allège le bilan et améliore le rendement des fonds propres. Elle facilite également la planification budgétaire. Les limites de crédit demeurent disponibles pour d’autres besoins. Enfin, à solvabilité égale, les frais de financement s’avèrent moins élevés qu’avec un financement classique par crédit, car l’objet en leasing sert de garantie à la banque. La Banque Migros a acquis au cours des années un large savoir-faire en matière de leasing, offrant des conditions avantageuses et un traitement rapide. Le leasing en tant qu’une autre forme de financement sera exposé en détail par deux experts de la Banque Migros: Olivier Bonvin, Responsable Clientèle Entreprises Lausanne et Spécialiste Leasing, et Dominique Maillard, Responsable Clientèle Entreprises Romandie.

Mardi 3 octobre 2017 De 17h à 19h Lieu: CCIF (Rte du Jura 37B à Fribourg) Inscription obligatoire jusqu’au 26 septembre 2017 sur www.ccif.ch (Rechercher sous «Réseautage/ Agenda événements»)

Marie-Antoinette Guinnard T. 026 347 12 27 maguinnard@ccif.ch

Olivier Bonvin Spécialiste Leasing T. 021 321 11 67 Rue de Romont 4 1701 Fribourg www.banquemigros.ch/leasing

ECHO41


ECHO 2 017 DATES DE PARUTION

6 février > 24 avril > 19 juin > 24 août > 23 octobre > 11 décembre en 1’700 exemplaires

ANNONCES

Format en mm

Membres CCIF

Non-membres

¹⁄¹ page

200 x 260

CHF 1’090.–

CHF 1’350.–

½ page

200 x 128 ou 98 x 260

CHF 650.–

CHF 830.–

¼ page

200 x 62 ou 98 x 128

CHF 400.–

CHF 520.–

2e et 3e de couverture

200 x 260

CHF 1’250.–

CHF 1’530.–

Rabais de répétition (pour ordres fermes) 2x = 3%, 3x = 5%, 6x = 10% (changement de texte autorisé si matériel plein).

PUBLIREPORTAGES

Format en mm

Membres CCIF

Non-membres

1 page

180 x 230

CHF 1’090.–

CHF 1’350.–

2 pages

390 x 230

CHF 1’790.–

CHF 2’050.–

Abonnement ECHO > CHF 100.– > 6 numéros (TVA 2.5% comprise) > CCIF > Marie-Antoinette Guinnard T. 026 347 12 27 > maguinnard@ccif.ch

Informations media f sa > Bd de Pérolles 38 > Case postale 221 > 1705 Fribourg > T. 026 426 42 42 > info@media-f.ch


200 x 260 mm

The classic in a new light Le système d’aménagement USM Haller intègre désormais un éclairage révolutionnaire : sans fil, à intensité lumineuse variable, à faible consommation. Une véritable innovation – Laissez-vous inspirer ! forme + confort SA rue des Epouses, Fribourg Mobilier design et architecture d’intérieur, pour l’habitat, le bureau et la collectivité info@formeplusconfort.ch - www.formeplusconfort.ch


AUTONOMIE ÉLECTRIQUE PURE: 520 KM* Autonomie haut de gamme, espace vaste pour 5 personnes, faibles coûts d’utilisation www.opel.ch * Autonomie calculée sur la base du nouveau cycle de conduite européen (NEDC) standard. L’autonomie varie au quotidien. Consommation d’énergie: 14,5 kWh/100 km, équivalent en essence: 1,7 l/100 km, émissions de CO2: 0 g/km, émissions de CO2 de la mise à disposition de carburant et/ou d’électricité: 12 g/km, efficacité énergétique: A, moyenne d’émissions de CO2 pour tous les véhicules neufs vendus en Suisse en 2017 = 134 g/km.

Automobiles Belle-Croix — Fribourg — 026 409 76 66 — office@ahg-cars.ch Wolf Automobiles — Bulle — 026 919 86 30 — bulle@ahg-cars.ch Auto Schweingruber — Tavel — 026 494 17 50 — tafers@ahg-cars.ch Divorne Automobiles — Avenches — 026 675 12 63 — avenches@ahg-cars.ch Champ Olivier — Morat — 026 672 99 44 — murten@ahg-cars.ch Auto-Center Klopfstein — Laupen — 031 740 80 90 — laupen@ahg-cars.ch

ECHO Magazine Août 2017  

Le rendez-vous de l'économie

ECHO Magazine Août 2017  

Le rendez-vous de l'économie

Advertisement