Page 1

Édition : 31.10.2011

Protocole pour la mise en service du chauffage de sol avec chape liquides au sulfate de calcium (CAF) weber.floor 4491 (turbo). weber.floor 4491 (turbo) Maître d’ouvrage Objet

Étage

Direct. travaux / Architecte Chapiste Chauffagiste Système de chauffage 1. Conditions avant la pose Les tuyaux du chauffage au sol doivent être fixés avec des accessoires appropriés. Les tuyaux de chauffage doivent être remplis et sous pression. 2. Conditions pendant et après la pose Si le chauffage au sol est en fonctionnement pendant la pose de la chape (hiver), la température d’aller ne doit pas être supérieure à +20 °C et il ne faut pas dépasser cette température jusqu’à la première mise en chauffe réelle. Avant de poser les revêtements ornementaux, il ne faut pas faire chauffer la chape liquide jusqu’à la température de service maximale. Mise en chauffe réelle après 28 jours et seulement avec le revêtement. 3. Processus de réchauffage / abaissement de la température La chape liquide à l’anhydrite (sulfate de calcium) posée sur chauffage au sol peut être mise en chauffe au plus tôt 5 jours après la pose. La température d’aller est alors maintenue à +25 C pendant 1 jour. Réduire ensuite la température de la construction jusqu’à ce que la température de la surface soit comprise entre +15 C et +20 C ou arrêter le chauffage. 4. Post-traitement Les surfaces fraîchement posées sont à protéger contre les courants d’air. Un ponçage de la surface n’est pas nécessaire avec une pose dans les règles de l’art, mais favorise le processus de séchage. Un ponçage de nettoyage doit toutefois impérativement avoir lieu avant la pose du revêtement. 5. Compte-rendu 5.1. Avant la pose de la chape liquide Date Température d’aller régulée

°C

présente depuis Début pose

5.2. Après la pose de la chape liquide Plus grosse épaisseur de chape Épaisseur moy. de la chape

Fin pose

Endroit : mm Date Temp. aller +25 °C atteinte (maintenue 1 jour) Temp. aller ____°C1 atteinte

Début réchauffage Début baisse temp. 1

Date

Temp. aller maintenu jusqu’au

Chauffage arrêté le

Saint-Gobain Weber SA, Täfernstr. 11, CH-5405 Baden-Dättwil, Tél. 056 / 484 24 24


Édition : 31.10.2011

Problèmes rencontrés

Pendant le réchauffage/abaissement de la temp., les locaux étaient

vides

non vides

Les locaux ont été suffisamment aérés pendant la journée Tous les circuits de chauffage présents étaient ouverts lors du premier cycle réchauffage/abaissement de temp.

oui

non

oui

non

de matériaux de construction et/ou éléments couvrants de grande taille

Lorsque l’humidité résiduelle est atteinte, weber.floor 4491 (turbo) doit recevoir un revêtement ; à défaut, des mesures appropriées seront prises pour empêcher un surséchage de la chape (recouvrir etc.). Remarques :

6. Contrôle de l’humidité résiduelle (CM)

Quantité pesée 20 g / lire après 10 minutes

Contrôleur

Date

Méthode

Résultat

Remarques

Lieu/Date

Lieu/Date

Lieu/Date

Chauffagiste (cachet et signature)

Applicateur revêtement (cachet et signature)

Direction des travaux / Architecte (cachet et signature)

Cette fiche technique a pour but de vous conseiller. Aucune contrainte juridique ne pourra en découler pour SaintGobain Weber SA.

Saint-Gobain Weber SA, Täfernstr. 11, CH-5405 Baden-Dättwil, Tél. 056 / 484 24 24

AHP-weber-floor-4491_CAF_Warmwasser-f-31-10-2011  

1. Conditions avant la pose Les tuyaux du chauffage au sol doivent être fixés avec des accessoires appropriés. Les tuyaux de chauffage doive...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you