{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

WWW.DOGSREVELATION.COM

LILI MARLEEN DES GREENS DU LÉMAN

DOGS REVELATION N°15 - JANV-FEV 2017

FCI MÉDIA PARTNER

EN COLLABORATION AVEC NOTRE PARTENAIRE

Les vœux de

L’Eukanuba

Miss véto

mr de world laetitia santiago Challenge Barlerin Président de la FCI

fête ses 10 ans

se confie

Le site des animaux de compagnie


02 WWW.DOGSREVELATION.COM


sommaire

JANVIER / FÉVRIER 2017

05

Lili Marleen des Greens du Léman 07 Partenaire d’Excellence 09 FCI 10 Eukanuba World Challenge fête ses dix ans 13 Les Dogs Revelations Awards

WWW.DOGSREVELATION.COM

14 15 17

Dominique Firetto Résultats d’expositions Mr Kerihuel, Juge depuis 40 ans 18 Dr Alain Fontbonne 22 Le Shopping de Maud et Yoann 24 Juliette & Charlie

EN COLLABORATION AVEC NOTRE PARTENAIRE Le site des animaux de compagnie

Tendency Dogs Standing • La Haute Douaitée • 53380 Juvigné • SIRET: 452 871 973 00023 • Directeur de la Publication : Cedric Jegou & Maud Hillaireau • Rédacteur en Chef : Maud Hillaireau • Equipe rédactionnelle : Maud Hillaireau et Cedric Jegou • Conception graphique : Accessprint • Dépôt légal : à parution • ISSN : en cours • Imprimerie : Graph2000 • Quantité : 2 000 exemplaires • Toute erreur ou omission serait involontaire et n’engagerait en aucun cas la responsabilité de l’éditeur et de ses auteurs. DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

03


04 WWW.DOGSREVELATION.COM


un regard sur

LILI MARLEEN DES GREENS DU LÉMAN

POUR LE PREMIER NUMÉRO NOUS ALLONS VOUS PARLER DE LILI MARLEEN DES GREENS DU LÉMAN QUI SE TROUVE EN COUVERTURE DE LA NOUVELLE VERSION DE DOGS REVELATION. CETTE PETITE BOULEDOGUE DE DEUX ANS EST BIEN CONNUE DANS LE MONDE DES EXPOSITIONS GRÂCE À SON REGARD CHARMEUR. NOUS LAISSONS MME ROSINE SIEGFRIED, SON ÉLEVEUSE ET PROPRIÉTAIRE, AINSI QUE M. HUGUES SCHUH, SON HANDLER, VOUS LA PRÉSENTER. MME SIEGFRIED, POUVEZ-VOUS NOUS PRÉSENTER PLUS EN DÉTAILS LILI MARLEEN DES GREENS DU LÉMAN, NÉE CHEZ VOUS IL Y A DEUX ANS ? Le 8 janvier 2015 est née une divine petite princesse nommée LILI MARLEEN des GREENS du LÉMAN. Son père et sa douce maman sont illustres multi champions. Depuis ses premiers pas hors du berceau, notre petite LILOUBI se distingue par la grâce de ses mouvements et son caractère espiègle de parfait bouledogue français. Cabotine à souhait, notre petite égérie des GREENS du LÉMAN piaffe d’impatience de parader sur les rings. Dotée d’une morphologie absolument conforme au standard du bouledogue français, magique Liloubi adore défiler dans sa robe blanche, la tête haute et le regard fièrement posé sur les spectateurs. Ses allures de rêve attirent les projecteurs sur elle et dès son plus jeune âge, Liloubi enchaîne les podiums... «Meilleur puppy» (première place au WORLD Dog Show à Milan)...

Amoureuse de son parrain et handleur Hugues Schuh, notre merveilleuse petite poupée arpente les tapis rouges des expositions en enchaînant BOB et Best in Show. Première au classement des meilleurs chiens (bouledogue français) 2016, Liloubi est une star qui ne se prend pourtant pas la tête; petite bouledogue française enjouée et joviale, elle profite de son temps libre pour festoyer avec ses potes des Greens du Léman... Pas de pression pour notre petite prodige qui accumule ses titres de champion. Miss CRUFTS dans une émission anglaise largement diffusée, Liloubi reste humble, joueuse et proche de ses fans. BOULEDOGUE UN JOUR, BOULEDOGUE TOUJOURS ! VIVE LILOUBI !

M. SCHUH, VOUS ÊTES LE HANDLER DE LILI MARLEEN DES GREENS DU LÉMAN, POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOTRE RELATION AVEC ELLE ? Notre Liloubi est une grande histoire de famille. J’ai exposé son père “IPad” qui est lui-même un fils du très célèbre “Scooter” et d’une très jolie chienne A’Vigdors de Russie. Avec IPad j’ai fait beaucoup de podiums par sa beauté, mais aussi par son charisme. Aujourd’hui de gagner avec Liloubi sa fille cela me rappelle beaucoup de bons souvenirs avec lui, elle est sa copie en femelle. Depuis toute petite Liloubi était très standard par sa tête , sa couleur , son dos court avec une bonne ligne de dos et ses aplombs mais elle avait ce plus « regarde moi je suis la plus belle», c’est ce qui fait la différence entre un très joli chien et un winner . Aujourd’hui, Liloubi n’a pas encore 2 ans, mais nous avons déjà parcouru des milliers de kilomètres dans toute l’Europe et sommes montés sur le podium à quasiment chaque sortie. La réussite est un travail d’équipe, entre l’éleveur, le propriétaire et le présentateur. Liloubi est née et élevée chez Rosine, depuis toute petite nous avons misé sur elle, par son pedigree, sa beauté mais aussi par son caractère. Bon sang ne serait mentir ... Nous sommes très fiers de son début de parcours et savons aussi apprécier notre Liloubi un peu moins princesse à courir et se rouler dans le jardin ou des soirées entières à ronfler sur le canapé. LILI MARLEEN DES GREENS DU LÉMAN... PETITE MAIS PRÉSENTE !!!

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

05


BIS EUKANUBA WORLD CHALLENGE 2016 RESERVE BEST IN SHOW AT WORLD DOG SHOW 2016 BEST IN SHOW FRENCH CHAMPIONSHIP 2016 - Best IN SHOW IDS DORTMUND 2016 BEST IN SHOW IDS CHINA 2016 - BEST IN SHOW JUNIOR EUROPEAN DOG SHOW 2016

Ver y Vigie l’art d’être unique WORLD WINNER ‘16 VICE WORLD WINNER ’16 JUNIOR WORLD WINNER’16 EUROPEAN WINNER (Male) ‘16 European WINNER (FEMALE) ‘16 JUNIOR EUROPEAN WINNER’16 BOB from JUNIOR CLASS RESERVE BEST OF GROUP and BIS JUNIORAT EDS ‘16 Laurent PICHARD

Around The World

Passion of Quality

BREEDER

06 WWW.DOGSREVELATION.COM

SANNA VARTIAINEN HUGUES SCHIUH PASSION’S PARTNERS

www.veryvigie.com


A SAVOIR

wamiz et dogs revelation DANS CETTE NOUVELLE VERSION DE DOGS REVELATION, AINSI QUE DANS NOS FUTURS NUMÉROS ET SUR NOS SUPPORTS DIGITAUX, VOUS REMARQUEREZ À DE NOMBREUSES REPRISES LE VISUEL ET LE NOM DE WAMIZ, NOTRE PARTENAIRE D’EXCELLENCE. AVEC WAMIZ NOUS AVONS DE NOMBREUSES VALEURS COMMUNES, MAIS LA PASSION DE NOS AMIS LES CHIENS EST LA PLUS IMPORTANTE DE TOUTES. C’EST DONC TOUT NATURELLEMENT QUE NOTRE PARTENARIAT A VU LE JOUR. Wamiz, est un site grand public spécialisé sur les chiens et chats. Le site né il y a 7 ans a été créé par Adrien Ducousset et Adrien Magdelaine deux amis passionnés d’animaux. Il se classe 57ème site français tout sujet confondu, devant les sites de France 2 ou encore de Vogue ! Nous sommes certains qu’avec près de 7 millions de visites mensuelles, Wamiz sera d’un grand soutien pour la démocratisation et promotion du chien de race. Wamiz en chiffres c’est : 1 média Européen sur les animaux de compagnie, 15 millions de pages vues par mois, avec 30% de son audience à l’international, 20 pays couverts en 6 langues disponibles (français, espagnol, allemand, anglais, portugais et thaïlandais et bientôt italien, chinois et russe). er

Souhaitant conforter son image d’expert, c’est tout naturellement que Wamiz a souhaité se rapprocher du monde des professionnels. Avec Dogs Revelation, ils ont trouvé une équipe passionnée possédant de nombreuses connections dans le monde de la cynophilie, tout en proposant une image d’excellente qualité. Dogs Revelation c’est également une présence très visible sur le terrain tous les week-ends afin de promouvoir le magazine et ses partenaires, avec une réputation bien établie. Wamiz sera notre partenaire média dans bien des domaines, mais principalement pour les Dogs Revelation Awards, avec en moment fort, la remise des prix à Paris Animal Show en 2018. Nous remercions les équipes de Wamiz pour la confiance accordée et sommes certains d’oeuvrer ensemble à la promotion du chien.

partenaires d’excellence

Depuis sa création, Wamiz informe, accompagne et conseille les propriétaires de chiens et de chats.

Le site des animaux de compagnie

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

07


08 WWW.DOGSREVELATION.COM


IT’S A

WONDERFUL (DOG) WORLD PAR MARIE LUNA DURÁN, FCI MARKETING AND PUBLIC RELATIONS MANAGER

Interview : Monsieur Rafael de Santiago, Président de La Fédération Cynologique Internationale L’Eukanuba World Challenge, c’est un pan très important de nos activités annuelles, car il permet de montrer au monde entier les meilleurs chiens élevés dans les différents pays. Cet événement est à la fois divertissant et transparent. Des juges renommés sélectionnent les chiens parmi ceux choisis par les organisations canines nationales. Rendez-vous compte : 10 ans d’existence ininterrompue  ! Changer de lieu (ndlr  : cette année, l’EWC est organisé dans le cadre de la Crufts), c’est toucher un nouveau public et ce ne peut être que positif : nous allons atteindre plus de personnes et donc accueillir plus de diversité dans notre grande famille.

préoccupations de ceux qui sont au centre de l’élevage de chiens de race pure une image de notre travail et de nos activités qui est très loin de ce que bien-être et santé canins devraient signifier pour tout un chacun. Par conséquent, et là où nous pouvons agir, c’est en portant à un public le plus large possible la connaissance de notre travail, de nos disciplines et de nos sports canins, de l’utilité du chien dans notre société. Montrer que nos chiens tour à tour travaillent, nous aident ou nous sauvent la vie, c’est démontrer aux publics débutant dans la cynologie que nos animaux font partie de nos patrimoines culturels à sauvegarder à tout prix, héritage que nous nous devons de livrer aux générations futures dans les meilleures conditions de santé et de bien-être.

Monsieur de Santiago, cette édition de Dogs Revelation est la première publiée dans son format flambant neuf. Quel serait votre message à l’attention de son équipe éditoriale et de sa communauté de lecteurs ? Une nouvelle publication dans le monde canin, je n’ai qu’un mot à dire  : bienvenue  ! Les contenus que Dogs Revelation consacre à notre hobby sont communiqués sur un ton très positif. J’espère qu’ils seront adressés aux exposants, mais également – et tout spécialement - aux éleveurs, car il y a des questions de santé, notamment, qui sont d’une importance capitale dans le domaine de l’élevage canin. Bien évidemment, ce n’est qu’un point crucial parmi d’autres, car l’élevage responsable se compose de mille et une préoccupations, mais une chose est sûre : il doit être au centre du « métier » d’éleveur. Je me réjouis également de l’invitation qui vous a été faite, chère Marie, de vous exprimer dans chaque numéro au travers d’un article qui fera le point, parmi d’autres thèmes, sur les aspects techniques du fonctionnement de la FCI. En mars, Eukanuba fêtera le 10e anniversaire de l’Eukanuba World Challenge. Quelle est votre impression de ce concours si singulier, après 10 ans d’existence, et que pensez-vous du changement de lieu opéré cette année ?

2017 se profile comme une année remplie de défis pour le monde canin. En novembre, L’Assemblée Générale de la FCI se tiendra dans le cadre de l’Exposition Mondiale à Leipzig; selon vous, quelles sont les principales menaces et opportunités pour la cynologie d’aujourd’hui ? La tendance des législations qui sont en préparation dans beaucoup de pays est au contrôle du développement de la cynologie et des races pures  : coupe des oreilles/de la queue et stérilisation de nos animaux, pour n’en citer que deux exemples. Nous faisons également face aux attaques de plus en plus virulentes de certaines voix qui, s’exprimant au nom de la défense des droits des animaux, pourraient à l’occasion être qualifiées d’extrémistes. Par ailleurs, la création de nouvelles races, comme les « boutiques dogs », au prix souvent exorbitant, donne à quiconque qui n’est pas bien informé des

Pouvez-vous partager vos souhaits de nouvelle année pour la communauté FCI avec les lecteurs de Dogs Revelation ? Puisse chacun, dans le monde entier, quel que soit son niveau de connaissance de la cynologie, se rendre compte de l’importance du travail et de la structure de l’immense communauté que constitue la FCI. Puisse chacun comprendre à quel point le chien a sa place dans notre société, dans de nombreux domaines (chiens d’assistance, de thérapie, de sauvetage, etc.)

Merci pour votre accueil à Dogs Revelation ! Souhaitons-leur le meilleur !

LA FÉDÉRATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (FCI) EST LA PLUS GRANDE ORGANISATION CANINE DANS LE MONDE. ELLE INCLUT 91 PAYS MEMBRES ET RECONNAÎT À CE JOUR 344 RACES DE CHIEN. POUR PLUS D’INFORMATIONS SUR CETTE ORGANISATION, NOUS VOUS INVITONS À VISITER LE SITE WWW.FCI.BE

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

09


EUKANUBA WORLD CHALLENGE

Fete ses dix ans

Après avoir eu lieu pendant 7 ans aux Etats-Unis (Long Beach puis Orlando), l’Eukanuba World Challenge a rejoint, en 2014, le continent européen. Pendant 2 ans, cet événement clé de la cynophilie mondiale a fait hâlte aux Pays-Bas lors de l’Amsterdam Winner Show. Afin de célébrer comme il se doit sa dixième édition, l’événement a décidé de cette fois déposer ses valises

à Birmingham les 9 et 10 mars prochains, lors de Crufts, la plus grande exposition canine du monde. Trois juges de renommée internationale ont été invités par les organisateurs afin de juger la demifinale, séparée en 3 sections. Ils auront la lourde tâche de sélectionner 4 chiens chacun. Un tirage au sort sera effectué le 9 mars afin de déterminer le juge par section.

POUR JUGER LA FINALE DE LA DIXIÈME ÉDITION, COMPOSÉE DE 12 CHIENS, UN CANDIDAT IDÉAL A ÉTÉ INVITÉ PAR M. IBANEZ, CHAIRMAN DU WORLD CHALLENGE.

Mme Liz Cartledge, Royaume-Uni

Mme Carmen Navarro, Espagne

M. Jean-Jacques Dupas, France

M. Laurent Pichard, Suisse

Au Royaume-Uni, elle a délivré des CCs pour plus de 100 races. En sa qualité de juge, elle a voyagé dans le monde entier, avec comme souvenirs importants ses assignations à Sydney, Santa Barbara ou Westminster. En 1999, elle a eu le grand honneur de juger le Best in Show de Crufts. Elle a débuté dans la cynophilie dès l’âge de 10 ans avec des Welsh Corgi (Pembroke). Dans les années 70 elle a introduit le Vallhund Suédois au Royaume-Uni. Elle a également été l’une des premières importatrices du Spitz japonais et a également élevé et présenté des Norfolk Terriers avec à la clé 6 champions. Plus récemment elle est tombée sous le charme des Lancashire heelers, avec comme dernière addition à sa famille un Bulldog Français.

Mme Navarro est la première femme juge All round dans l’histoire du Kennel Club espagnol. Elle est une éleveuse reconnue de Samoyede, Akita américain, Malamute d’Alaska et Husky sibérien. Elle est également spécialiste des races nordiques et a été impliquée dans le monde du chien depuis plus de 30 ans.

M. Dupas a jugé à travers le monde et est impliqué dans de nombreuses races, telles que le lévrier afghan, le Berger des Pyrénées et le Shih Tzu. Il a de nombreuses fonctions dans le monde du chien français, telle que Secrétaire de la Société Centrale Canine, Président du Club St Hubert du Nord ou encore Président de plusieurs clubs de race.

M. Pichard est le seul éleveur à avoir levé à deux reprises le trophée du World Challenge. Il a gagné l’édition inaugurale en 2007 à Long Beach avec Very Vigie Vamos à la Playa. L’année dernière, le handler de Vamos, M. Hugues Shuh, a une nouvelle fois vécu l’émotion de remporter l’événement avec Very Vigie I Don’t Know « Ricky ». Laurent Pichard est une figure bien connue de la cynophilie mondiale. Il a été impliqué dès son plus jeune âge avec des Setter Irlandais. Après des études au Royaume-Uni, il est rentré en Suisse avec quatre Cocker américains et c’est ainsi que Very Vigie a vu le jour. Il juge pratiquement tous les weekends, aux quatre coins du monde. Sa carrière de juge a débuté avec des Welsh Corgis. Il a été le premier juge étranger invité à juger la Nationale d’Elevage des Cockers américains pour départager les chiens dans leur pays d’origine. Son sourire et sa gentillesse sont reconnus par tous et il a toujours réussi à séparer ses différentes activités au sein du monde canin. Beaucoup se souviennent du Championnat de France à Metz en 2012. M. Pichard devait juger le Best in Show. Le gagnant du groupe 8 étant un chien qu’il a élevé, il a invité son handler à faire un tour d’honneur et à quitter le ring. Ce geste a été très apprécié par le public et les exposants. Il est particulièrement honoré d’avoir été invité à juger la finale du dixième anniversaire de l’Eukanuba World Challenge. Cela représente énormément pour lui et il se réjouit de cette incroyable expérience.

Elle dit être très excitée et honorée à l’idée d’avoir à juger certains des plus beaux chiens du monde qui auront parcouru de nombreux kilomètres pour participer à cette événement unique et glamour.

Avec son mari, les chiens qu’ils ont élevé et possédé ont gagné plus de 270 titres de champion, inclus des titres de champions internationaux et mondiaux, tant en Europe que sur le continent américain. Elle est très honorée d’avoir à juger une des sections de ce prestigieux événement. Elle sait le travail accompli derrière chaque chien et que c’est un véritable triomphe pour leur propriétaire de participer au World Challenge.

Il a reçu avec surprise l’invitation à juger durant la dixième édition du World Challenge et il se réjouit de juger des chiens de grande qualité venant de plusieurs pays. Il promet de faire de son mieux durant son jugement.

CETTE ANNÉE, LES MEILLEURS CHIENS D’UNE TRENTAINE DE PAYS SE RETROUVERONT À BIRMINGHAM. LA FRANCE SERA REPRÉSENTÉE PAR UN YORHSIRE TERRIER, HEROTIC BOY DU PETIT LAC SAINT JAMES, ÉLEVÉ PAR MME CATHERINE CONSTEN. ELÉONORE BOCQUENET, SA HANDLEUSE, FERA TOUT SON POSSIBLE POUR MARCHER SUR LES TRACES DE SON COMPATRIOTE RICKY QUI EST LE DERNIER À AVOIR SOULEVÉ LE TROPHÉE ET REMPORTÉ LE PRIX DE 7 500 €. SUIVEZ LE LIVE STREAMING LES 09 ET 10 MARS PROCHAINS AFIN DE SOUTENIR NOTRE REPRÉSENTANT FRANÇAIS ! 10 WWW.DOGSREVELATION.COM


DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

11


people

LAETITIA BARLERIN Femme sublime, vétérinaire merveilleuse et journaliste de grand talent. Nous vous proposons pour ce premier numéro de Dogs Revelation de découvrir la plus médiatisée des vétérinaires français. En effet, vous pouvez retrouver Laetitia Barlerin chaque mercredi sur France 5 à l’occasion de «La Quotidienne» ou encore le dimanche matin dans l’émission «Vos Animaux» sur RMC. Mais ce n’est pas tout, notre Miss Véto collabore également avec bien d’autres médias Wamiz, la Dépêche Vétérinaire, 30 Millions d’Amis, Télé 7 jours... et, elle est surtout l’auteure de bien des ouvrages sur les animaux, dont un écrit sur nos amis les chiens «100 idées fausses sur votre chien». Et des projets en cours avec Gulli (émission « 4 pattes pour une famille »), le Dr Laetitia Barlerin se confie. LAETITIA BARLERIN, VOUS INFORMEZ LE GRAND PUBLIC SUR NOS AMIS LES ANIMAUX DANS BIEN DES MÉDIAS. COMMENT VIVEZ-VOUS CE RÔLE ? Pour moi, il ne s’agit pas d’un rôle mais d’une des missions de notre profession. Le métier de vétérinaire a plusieurs facettes : certains soignent les animaux de compagnie, d’autres les animaux de rente ou les chevaux, certains travaillent dans l’administration ou les laboratoires… et une des facettes du métier concerne la communication, l’information et la sensibilisation du grand public. Comme mes deux grandes passions sont les animaux et le journalisme, j’ai la chance, grâce à mon métier, de pouvoir concilier les deux. Donc en résumé je vis très bien ma double casquette de vétérinaire-journaliste. Vous savez, mieux vous connaissez les animaux, mieux vous les soignez et mieux vous les aimez, ce qui est le plus important quand on informe. Et les vétérinaires ont une légitimité dans ce domaine, c’est évident. Quand je lis sur internet des idées fausses qui perdurent, des informations inexactes ou datées, je me dis que les vétérinaires ont leur place dans les médias et devraient y être davantage présents. Pour parler autant des animaux de compagnie que des animaux sauvages, du médical comme du comportement. Vous savez, en soignant l’animal, les vétérinaires soignent la relation entre l’homme et l’animal. Ils sont ainsi les garants de ce lien et peuvent éviter qu’il se dégrade et que l’animal soit rejeté pour ne pas dire abandonné. DES SUJETS SUR LES CHIENS DU RAID, EN PASSANT PAR LE MANTEAU DU CHIHUAHUA OU ENCORE SUR LE MÉTIER D’ÉLEVEUR CANIN, VOUS ABORDEZ TOUS LES SUJETS. EN TANT QUE VÉTÉRINAIRE SPÉCIALISÉE EN COMPORTEMENT, COMMENT VOYEZ-VOUS LE MONDE CANIN ÉVOLUER ? Je vois surtout évoluer le regard sur le chien, qui maintenant n’est plus un animal d’utilité, une chose, mais fait partie intégrante de la famille. La preuve : le taux de médicalisation des chiens a augmenté en France, ce qui veut dire que la santé de l’animal devient une priorité pour les propriétaires. Nous ne sommes heureusement plus à l’époque où si le chien était malade ou trop vieux, un coup de fusil réglait le problème. Nous investissons plus dans l’animal et en particulier le chien. Il y a de plus en plus de demandes par les particuliers de cours d’éducation, ce qui n’était pas le cas il y a encore quelques années. Les personnes sont moins réticentes à l’idée de s’adresser à un professionnel pour les aider à éduquer leur chien. Avant on faisait appel à un éducateur pour dresser son chien à l’attaque par exemple, pour défendre la maison. Maintenant les gens recherchent d’abord 12 WWW.DOGSREVELATION.COM

le bien-être de l’animal et qu’il soit socialement bien intégré. Quand ils accueillent un chien ou un chiot, ils n’ont pas le mode d’emploi et en sont conscients. C’est une évolution positive dans le monde animalier et on le voit grâce au succès des écoles pour chiots. Cette notion de bien-être animal est une composante qui s’impose aussi dans l’éducation et les soins des chiens d’utilité, comme les chiens du raid. Sans pour autant aller dans les extrêmes. En France, nous sommes assez rationnels dans notre relation avec l’animal et nous ne sommes pas tombés dans les excès des chiens humanisés, ou teintés pour ressembler à un tigre ou un panda comme on peut le voir dans d’autres pays.

VIA VOS ÉMISSIONS, VOUS METTEZ TRÈS SOUVENT DES RACES DE CHIENS EN AVANT. MALGRÉ QUE VOUS SOYEZ ÉGALEMENT UNE FERVENTE SUPPORTRICE DE L’ADOPTION, QUEL EST POUR VOUS L’AVANTAGE D’ACQUÉRIR UN CHIEN DE RACE ? C’est vrai que j’encourage les gens à aller en refuge et que j’essaie de lutter contre les idées reçues : non, il n’y a pas que des chiens vieux ou à problème proposés à l’adoption. C’est faux ! Mais je comprends aussi que l’on soit amoureux d’une race et qu’on rêve d’acquérir un chiot de cette race et le voir se développer. L’avantage avec les chiens de race est qu’ils offrent une certaine traçabilité : on connaît non seulement les ascendants mais aussi les spécificités liées à la race, la taille que le chiot aura adulte, ses besoins… En s’adressant à un éleveur on peut vérifier les conditions de développement du chiot depuis sa naissance, conditions qui influent sur son comportement futur. Les éleveurs (les vrais !!) sont des passionnés qui connaissent parfaitement leur race, ses défauts et ses qualités et qui sont les meilleurs conseillers. Avec plus de 300 races, chacun est sûr de trouver la race qui lui convient, de par son caractère, sa taille, son mode de vie. Le seul risque avec un chien de race est de ne pas choisir la bonne…

race. Beaucoup craquent sur le physique et ne tiennent pas compte du caractère ou des besoins de l’animal qui ne correspondent pas forcément à l’individu ou à son milieu de vie. IL N’EST PAS RARE DE VOUS CROISER DANS UN CONGRÈS OU ENCORE UN SALON PROFESSIONNEL AVEC INDIE, LA CHIHUAHUA QUI PARTAGE VOTRE VIE. ELLE EST TOUJOURS AVEC VOUS, POUVEZ-VOUS NOUS EN DIRE PLUS SUR VOTRE RELATION ? Pour tout vous dire, à la base je voulais un grand chien. Mais étant donnés ma vie citadine et mes déplacements fréquents, j’ai opté pour un chien de petite taille et je voulais le plus petit possible. Je n’avais pas pensé au chihuahua car en consultation je n’avais que des chiens difficiles pour ne pas dire hargneux. … jusqu’au jour où j’ai croisé une dame avec deux chihuahuas à poils longs magnifiques et très sociables. Après avoir joué avec eux je me suis renseignée sur leur élevage, je les ai appelés mais malheureusement ils n’avaient pas de portée prévue avant un certain temps. Au final c’est mon chéri qui a trouvé Indie et qui me l’a offerte. J’avoue que maintenant qu’elle est entrée dans ma vie je suis une véritable fan des chihuahuas et j’ai complètement changé ma vision à leur sujet. C’est une super race mais qui demande une bonne éducation, comme tous les chiens bien entendu. Le problème est que les gens ont peur pour leur chihuahua en raison de sa petite taille et ils le surprotègent ce qui le rend peu social, hargneux et très anxieux. Indie a été éduquée dès le départ comme un grand chien, elle a appris à marcher sans laisse et je l’ai emmenée avec moi partout. Dès l’âge de 3 mois elle a fait un voyage de neuf heures en avion. Elle me suit partout, aussi bien en voyage que sur les plateaux télé. Elle a même fait de la moto ! Et grâce à tout ça, c’est une chienne bien dans ses pattes. D’ailleurs, partout où je l’emmène, j’entends régulièrement des personnes m’avouer qu’elles n’aimaient pas particulièrement cette race, mais qu’Indie leur a fait changer d’avis ! AUTEURE, ANIMATRICE TV, PRATICIENNE VÉTÉRINAIRE, CHRONIQUEUSE POUR BIEN DES MÉDIAS... COMMENT ARRIVEZ-VOUS À GÉRER VOTRE PLANNING ? C’est difficile, j’aimerais bien un assistant personnel parfois  ! (rires). Je suis une passionnée donc je m’investis beaucoup dans toutes ces activités. D’ailleurs je ne peux rester à ne rien faire. Donc je pense qu’on peut dire que je fais partie des personnes hyperactives (rires). J’ai toujours eu plusieurs activités professionnelles en même temps. Je suis à la fois vétérinaire, mais je fais également de la radio, de la télévision et j’écris des articles et des livres. J’adore cette vie, même si gérer mon planning n’est pas toujours aisé, je jongle entre les jours et les horaires. Conséquence directe de ce planning surchargé, je ne suis pas assez active sur les réseaux sociaux alors que j’adore ça. Si quelqu’un spécialisé dans les réseaux sociaux a envie de me donner des conseils et m’aider, qu’il n’hésite pas à me contacter !


LES

dogs revelations

awards

RETROUVER LE RÈGLEMENT DES « DOGS REVELATION AWARDS » SUR WWW.DOGSREVELATION.COM

Nouvelle année, nouvelle version, nouvelle équipe, nouveau format et petite révolution pour notre média. Nous sommes très heureux et fiers de vous annoncer un nouveau challenge les : « Dogs Revelation Awards » Ils seront au nombre de trois, junior, adulte et senior.

Un événement de qualité mettra en lumière les 10 meilleurs chiens (toutes races confondues) de chaque Award (Junior, Adulte et Senior). En effet la remise des prix se déroulera début janvier 2018 à l’occasion du salon Paris Animal Show devant un parterre de professionnels ainsi que le grand public.

Notre équipe a souhaité mettre en avant les classes jeunes et vétérans, trop souvent oubliées.

Nous remercions d’ores et déjà nos partenaires pour la remise des Awards : Wamiz, Fidanimo, EuropExpo....

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

13


CLIN D’OEIL

dog world

PRÉSENTATION DE

DOMINIQUE FIRETTO Tout jeune, je disais à ma mère « quand je serai grand, j’irai vivre au Canada et j’aurai des Huskies… » Je m’appelle Dominique Firetto , je suis FrancoItalien né à Lyon dans une famille sicilienne de la classe ouvrière. Rien ne me prédisposait un jour à devenir éleveur de chiens de traineau. J’ai toujours eu un profond amour des animaux, mais j’avais l’interdiction de les approcher car je souffrais d’un asthme très fort. A l’adolescence, mon état de santé s’étant amélioré, mes parents ont finalement cédé à mon désir d’avoir des chiens. A l’âge de 13 ans, j’ai eu mon premier Husky de Sibérie nommé “Jixy”  ; deux ans plus tard, elle eut une portée sur laquelle j’ai gardé une femelle appelée “Nebraska”. On peut donc dire que j’ai commencé l’élevage alors à peine âgé de 15 ans. Suite à un accident tragique, mes chiennes perdirent la vie, ce qui fut un drame pour moi. A cette époque, le collège dans lequel j’étais scolarisé a organisé une quête entre élèves et professeurs pour pouvoir m’offrir un chiot Husky pour essuyer ma peine.

Après des débuts en expositions peu concluants, il me faudra attendre encore 2 ans pour acquérir ma première chienne de qualité “Show”, elle remportera des victoires à Longchamp, nationale d’élevage française 2000 et Best in Shows. A peine titulaire de mon permis de conduire, j’ai commencé à parcourir les shows en Europe avec ma chienne. A l’époque, en France, l’élevage tournait beaucoup sur les mêmes lignées avec cette peur de regarder et surtout d’admettre la qualité des chiens se trouvant au delà des frontières. En 2002, j’enregistre mon affixe FCI sous le nom de “Sheytan’s Beauty”, je décide d’accoupler ma femelle avec un male américain, de cette union est née ma fondation d’élevage la Multi Championne “Sheytan’s Beauty Tendency Ice T” mieux connue sous le nom de “Châtaigne”. Cette dernière aura remporté tous les titres possibles tels que Championne d’Europe 2005, Championne du monde jeune 2003 et j’en passe, des Best In Shows dans plusieurs pays, notamment celui de Palerme en Sicile devant toute ma famille - quelle fierté j’ai ressenti - ou encore celui de Metz 2007 devant plus de 3000 chiens inscrits. “Châtaigne” a bâti mon élevage en produisant des champions et Best In Shows sur chaque portée. Les années passant c’est ainsi que j’ai parcouru plusieurs continents avec mes chiens en cumulant les titres. En 2008, un évènement marquant de ma vie allait 14 WWW.DOGSREVELATION.COM

me faire prendre un tournant décisif. Une meute de 10 Huskies et 10’000 euros : voilà tout ce qu’il me restait, je devais repartir à zéro. Après une courte réflexion, je me suis dit «  rebâtir en France ou ailleurs quelle est la différence ? » Mon caractère aventurier, aimant les challenges et surtout animé par un rêve d’enfant, j’embarquais seul le 10 juillet 2008 avec une meute répartie sur 2 vols dans la même journée en direction de l’Amérique du Nord. Je suis depuis établi à Montréal, Québec, Canada et dès ce moment-là, mon élevage est enregistré au Canadian Kennel Club sous le nom de “Trinacria”. Emigrer seul sur une terre inconnue avec tant de chiens n’est pas chose facile, la réalité me rattrapa rapidement et j’allais ainsi rentrer dans une période de grande précarité pendant plus de 2 ans. La tentation de retourner en Europe résonnait dans mes oreilles quotidiennement, mais comment ? pour aller où? La «  casa familiale  » était toujours ouverte bien évidemment, mais la maison modeste Hlm de mes parents ne pouvait accueillir la meute. Lorsque je faisais de l’autostop à 60 km de Montréal pour aller travailler par -20 degrés, je me disais «  accroche-toi ! tu as de la chance, d’autres ont moins que toi, tout va bien, les chiens vont bien, accroche-toi, demain ça ira mieux ».

À l’aube de mes 37 ans j’ai réalisé mon rêve d’enfant, en effet je vis au Canada, j’ai des Huskies Sibériens et l’histoire continue… Avec l’aide d’amis du Québec, j’ai pu laisser mes chiens en garde pour pouvoir me consacrer à ma vie professionnelle à Montréal. Pendant 4 ans, j’ai accumulé les jobs de jours et nuits pour payer la pension des chiens, survivre et épargner. En 2013, j’ai eu l’honneur de devenir Canadien, dans cette même année, j’ai pu m’acheter un Ranch à 25 minutes de Montréal. Dans le même temps, j’ai ouvert un commerce pour chiens et chats dans le secteur Trendy de Griffintown à Montréal appelé “Adorable Doggytown”. Depuis cette année riche en évènements, je continue de développer mes ambitieux projets d’hôtellerie haut de gamme pour animaux, un salon de toilettage et bien évidemment mon programme de sélection de mes Huskies de Sibérie. Je peux dire aujourd’hui que l’on peut vivre très confortablement du “business” avec les animaux sans avoir besoin de transformer ses femelles en poules pondeuses. Tout cela dépend des visions et valeurs que l’on a … Fidèle à ma passion de toujours, j’ai continué à exposer mes chiens, mais en me concentrant sur l’Amérique du Nord tel qu’aux États-Unis ou Canada. En février 2016, mon mâle “Trinacria’s Black Out” remportait le Best of winners de Westminster, le fameux show se déroulant en plein cœur de Manhattan sous les objectifs des caméras du monde entier. Plusieurs chiens de ma production

ont remporté des classes en nationale américaine ou canadienne. Plus récemment le meilleur Husky Sibérien de France pour l’année 2016 est aussi une chienne produite par moi-même, elle est présentée admirablement bien par Mr et Mme Flenghi qui poursuivent mon idéologie de l’élevage là ou tout a commencé, en France…

Je tiens à souligner que la réussite internationale d’un élevage ne peut se faire qu’avec l’aide de gens qui croient en votre vision, c’est ainsi que des chiens de mon élevage ont pu devenir les meilleurs dans plusieurs pays et je ne remercierai jamais assez les propriétaires pour cela ! On dit que dans la vie il faut être au bon moment, au bon endroit pour avoir des opportunités. Je crois que c’est vrai, mais je crois aussi que lorsque votre travail est fait avec coeur, convictions et résultats, les gens vont forcer le destin ! En 2016, j’ai été approché par un producteur qui m’avait découvert lors de diverses émissions de télévision ou articles de magazines qui parlaient de mon parcours et de ma passion. Depuis peu, je suis affilié avec l’équipe de “Alipix” pour créer un projet unique et innovateur audiovisuel sur internet de conseils spécifiques aux chiens Nordiques. En s’abonnant à notre chaîne youtube “Siberian Husky Academy” et ceci gratuitement, les gens peuvent voir les différents épisodes en français et anglais pour une meilleure ouverture sur le monde. L’histoire pourrait s’arrêter là, mais il me reste encore quelques années je pense , c’est pourquoi j’ai décidé d’aller plus loin encore, dans ce désir de laisser une empreinte dans l’histoire de la cynophilie. Récemment, j’ai commencé mon processus pour devenir juge d’expositions et j’ai d’ailleurs été invité à juger plusieurs shows non officiels appelés sanction matches ou sweepstakes. Pour moi qui ai une formation canine basée sur des règles FCI , je dois avouer que je dois vraiment tout réapprendre pour ne pas commettre d’erreurs entre les modes de fonctionnement FCI , CKC ou AKC car les règles changent ! Et laissez-moi vous dire que c’est plus simple de ne rien connaître et d’apprendre la méthode locale, plutôt que de tout connaître, mais dans une autre langue ! Souvent les gens me demandent : Mais à quel moment vais-je arrêter ? je réponds que nos limites sont les limites que l’on s’impose … À l’aube de mes 37 ans j’ai réalisé mon rêve d’enfant, en effet je vis au Canada, j’ai des Huskies Sibériens et l’histoire continue…


best in show

RÉSULTATS D’EXPOSITIONS

VILLEPINTE // 02 OCTOBRE 2016

LHASSA APSO

ISSARA MO DEXTER DE KOEMPFER

BASSET HOUND

IT’S SO EASY DU HARAS DE LA VERGNE

METZ // 06 NOVEMBRE 2016

CAIRN TERRIER

IRON-MAN DE LA TERRARDIERE

GENÈVE // 18 NOVEMBRE 2016

BICHON MALTAIS

CINECITTA’ IAN SOMERHALDER

DOGUE DE BORDEAUX

KANDINSKY FROM THE RED SQUIRRELS

KING OF EGYPT DE LOS PERROS DE BIGO

LOGOTTO ROMAGNOLO

IL GRANAIO DEI MALATESTA ELIDE

IKAR DE CHESTER

SAMOYÈDE

FALL IN LOVE FOREST OHARA OF BLOOM WHITE

BOULEDOGUE FRANÇAIS

LILI MARLEEN DES GREENS DU LEMAN

GENÈVE // 19 NOVEMBRE 2016

LÉVRIER AFGHAN

GOLDDRAGON MR RALPHITO

GENÈVE // 20 NOVEMBRE 2016

CHOW CHOW

COLLEY BARBU

BICHON MALTAIS

CINECITTA’ IAN SOMERHALDER

BEDLINGTON TERRIER

L’END SHOW METTI SURPRISE AT GLARE

LOGOTTO ROMAGNOLO

IL GRANAIO DEI MALATESTA ELIDE

NANTES // 11 DÉCEMBRE 2016

BRAQUE DE WEIMAR

GREY CLASSIC’S MAKE MINE A DOUBLE

CHIEN DE MONTAGNE DES PYRÉNÉES

VI’SKALY’S HARLEM SHAKE

BRAQUE ITALIEN

DANTE

BASENJI

LA MISS OF SWALA PALA

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

15


to ir e s i n

eo

b

N

tro n

et C h e

la

Entreprise familiale depuis 3 générations

d a nts •

Produits controlés

end

• Pa r d eux l

o ra

ép

ab

Croquettes et Pâtées 100% NATURELLES - Super Premium Sans OGM, ni colorant, ni conservateur, ni arôme artificiel - Avec Omega 3 et 6, glucosamine et chondroïtine - Haute digestibilité

Création graphique : www.impactoo.fr

Gamme GRAIN FREE croquettes pour chien canard ou anchois

SANS CÉRÉALE

Commandez :

Digestibilité 99 %

www.EspaceMonge.fr 16 WWW.DOGSREVELATION.COM

Des pâtées pour chiens préparées avec 100 % de viande fraîche de 95 grs à 400 grs : Poulet, dinde, thon, canard, agneau, lapin, petit gibier, cerf, Gamme aux Fruits : Framboise, myrtille, ananas, orange, et pomme

Croquettes chat 400 grs, 1,5 et 10 kg Kitten, adulte, hairball, Indoor, Senior, Light, Sensitive.

Pâtées pour chat avec vrais morceaux de viandes et de poissons

Espace Monge - Votre Animal Services MIN d’Avignon - Bat B2 - 84000 AVIGNON

RCS 801 861 337 - SIRET 80186133700021 - CODE NAF 4776Z

contact@espace-monge.fr - Tél. : 04.11.89.56.42

STÉ S

UR LES A

NI M X

Croquettes chien : Starter, Mini, Médium, Maxi, SpécialityLine, Hypoallergénic, Grain Free Natural. Du choix en protéines animales de haute qualité : Poulet, agneau, canard, lapin, saumon et anchois

TE

AU

NON

1er ingrédient : Viande déshydratée jusqu’à 35 % + viande fraiche jusqu’à 15 %


TAPE A L’OEIL

KERIHUEL JUGE DEPUIS MR

40 ANS

MR KERIHUEL, POUVEZ-VOUS NOUS VOUS CONFIER VOS DÉBUT DANS LA CYNOLOPHILIE ?

Nous avons eu notre premier chien « une colley » en 1975. L’éleveur m’avait dit de faire confirmer le chien, ce que j’ai fait en l’exposant à Morlaix. Ambiance de stress : box en bois, avec de la paille au sol, les propriétaires les propriétaires brossaient et talquaient leur chien, moi novice je regardais ce monde nouveau. Puis, compétition et un TB dans une classe de 20 chiens, 4 exc en tout et la juge avait été généreuse. De retour aux box, je parle aux propriétaires des beaux chiens très en fourrure qui m’entouraient, c’était l’époque où les colleys étaient à la mode, comme les lévriers afghans. Tous ces beaux colleys étaient importés d’Angleterre. Je sympathise avec mon voisin de box, par la suite devenus amis, nous irons ensemble mainte fois à Crufts. L’hiver suivant, je me procurais un handbook d’un club anglais et j’écrivis à une dizaine d’éleveurs, les plus prestigieux tant qu’à faire. Une grande dame m’a répondu Mme Chatfield affixe « of Dunsinane ». Avec mon épouse, nous sommes allés à Bradford rendre visite à M et Mme Chatfield: présentation des colleys champions de légende et découverte «  du shetland  »: nous avions trouvé la race qui nous passionnera pendant 25 ans. Je deviens alors membre du « Club des Amis du Colley » et du “Shetland Club de France”. A l’époque, on ne concevait pas d’être propriétaire d’un chien de race sans être membre du club. Quelques années plus tard, j’ai été élu au comité de ces deux clubs : secrétaire du shetland club et président depuis 20 ans du club du colley.

«DU FORD DE CORNOUAILLES», VOTRE AFFIXE, A VU NAÎTRE BIEN DES CHAMPIONS. COMMENT ARRIVE-T-ON A UN TEL NIVEAU? J’ai obtenu un affixe en 1976: « Le Fort de Cornouailles ». Pour choisir un nom original et afin d’avoir une chance qu’il ne soit pas déjà attribué…, j’ai déplié une carte ancienne ( Louis XIV) comme avant j’avais le privilège d’être ingénieur au Service Hydrographique de la Marine. J’ai déniché un fort dans la presqu’île de Crozon «  le Fort de Cornouailles », ce fut le bon et le début d’une belle aventure. En 1977 arrivent nos premiers shetland anglais, il n’y avait que 43 naissances par an lors de notre 1ère portée de 2 chiots en 1978. J’ai eu beaucoup de chance ; mon premier shetland mâle «  Stationhill Yachtmann of Shelridge  » devient Champion mondial en 1979 à Berne et BOB devant 52 shetland, jugés par Mme Osbone. La passion des expositions et de l’élevage était partie: déménagement pour aller à la campagne, 30 sujets adultes, des centaines de chiots dont de nombreux champions sous l’affixe « du Fort de Cornouailles ». Nous avions des colleys, shetland, bobtail et sharpei. Cette mondiale de 1979 fut mon plus grand bonheur en exposition, même si ensuite j’ai eu de nombreux champions.

VOUS JUGEZ DEPUIS PRÈS DE 40 ANS ET TOUTES LES RACES (ALL ROUND) DEPUIS QUELQUES ANNÉES. QUELLES SONT LES QUALITÉS À AVOIR POUR ÊTRE ALL ROUND ? Par passion du chien, j’assistais à tous les stages canins et séminaires possibles dont ceux du Pr Queinnec à Toulouse. En 1979, j’ai fait le stage de juge à Maisons Alfort. Ma première nomination sera en colley et 2 ans plus tard en shetland. En 2009, j’ai été nommé juge « toutes races ». Ce n’est pas évident au début, car entre regarder des chiens du bord du ring et les juger il y a une différence. Avec les années, la pratique dans de nombreux pays et l’apprentissage des standards inconnus, j’ai acquis une certaine confiance en moi. Et comme beaucoup de mes collègues, je regarde la veille des expos les standards des races qui me sont plus difficiles à juger. Vous me demandez les qualités d’un juge all round : il faut être en forme physique car en 3 semaines j’ai jugé à Vladivostok (+ 9 heures de décalage horaire) et à San Francisco ( -8h). Les voyages sont toujours longs avec les correspondances, 26 h de parcours entre Vladivostok et Brest. Il faut, comme pour tous les juges, avoir l’oeil: en une fraction de seconde dès que le chien entre sur le ring, il doit «  analysé  » et se faire une idée du qualificatif. Dicter les notes rapidement, bien gérer le temps total du jugement. Et c’est en cela que les jugements à l’étranger sont formateurs, sans note il nous arrive d’avoir 150 à 200 chiens à juger en moins de 5h. Si vous ne suivez pas la cadence, ce n’est pas comme en France, des contrôleurs viennent vous préciser votre retard ou inversement de ralentir. A l’étranger, les chiens sont souvent présentés par des handlers et le respect des horaires à la minute près est exigé. De plus, un juge français à l’étranger représente son pays et la SCC, il se doit d’avoir une tenue vestimentaire adaptée et s’il juge au ring d’honneur ou le BIS, une tenue plus classe. Les organisateurs sont fiers de leur ring d’honneur, il faut que les juges apportent aussi le petit plus qui fera «  un beau BIS ».

VOUS ÊTES POUR BEAUCOUP L’AMBASSADEUR DE L’ÉLÉGANCE À LA FRANÇAISE. EN EFFET, VOUS JUGEZ DANS BIEN DES PAYS. QUELS SONT LES PAYS LE PLUS EN AVANCE POUR VOUS EN MATIÈRE DE CYNOPHILIE ? J’ai jugé dans 11 pays cette année, 4 fois en Russie dont la très belle mondiale à Moscou. Les pays les plus en avance dans l’organisation d’expositions de qualité, et aussi par la qualité des chiens, mais cela va de pair, sont la Finlande, la Suède, la Russie, l’Italie et l’Espagne. Chez nous, il y a trop de différence entre les belles expositions internationales et celles qui n’ont pas dépassé le niveau du CACS. Mais c’est aussi la même chose dans d’autres pays. Lors de mes voyages, je prends environ 1000 photos lorsque le lieu s’y prête. En début d’année, j’ai jugé à Lima et j’ai fait une excursion au Machupicchu, région magique. L’Ouzbékistan avec la route de la soie Samarkande, Madagascar pays très attachant, San Francisco avec mon petit fils sont de bons moments de partage avec les populations locales.

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

17


d oeil COUP

DR ALAIN FONTBONNE

1) Pouvez-vous nous confier vos débuts dans la Cynophilie ?

Mon père n’ayant pas réussi à être vétérinaire, j’ai donc été conditionné dès le plus jeune âge à prendre cette voie. J’enseigne aux étudiants vétérinaires depuis 1993. De 1993 à 2000, j’ai enseigné à l’école vétérinaire de Lyon. Depuis 2000, je suis Maître de Conférence à l’école vétérinaire de MaisonsAlfort, spécialisé en reproduction du chien et du chat. Dans le cadre de Maisons-Alfort, je forme les étudiants vétérinaires dans cette discipline qu’est la reproduction, l’équivalent de la gynécologie obstétrique en médecine humaine. En médecine vétérinaire, cela comprend également l’appareil reproducteur mâle, à savoir l’andrologie. Je m’intéresse également à l’élevage, son environnement et les maladies en élevage. Je fais partie de l’Unité de Médecine de l’Elevage et du Sport (UMES), qui est dirigée par le professeur Dominique Grandjean, où je suis en charge de la reproduction et de la médecine de l’élevage. J’ai actuellement 4 vétérinaires qui travaillent avec moi dans ces différents domaines et que je coordonne.

déjà arrivées à maturation, ce qui n’est pas le cas des canidés. Le défi est donc d’arriver à une maturation des ovocytes in-vitro, ce qui n’est pas encore complètement au point chez les chiens, car nous sommes en train de chercher les conditions qui permettent cette maturation dans les trompes. Le jour où cette étape sera franchie, une multitude de possibilités seront à la disposition des cynophiles.

4) Le colloque international de la reproduction a eu lieu à Paris cet été, pouvez-vous nous en dire plus ? C’est la première fois que nous avons accueilli en France ce congrès qui se tient tous les 4 ans. Nous avons eu 380 vétérinaires présents de tous les continents. Le congrès a eu lieu sur 2 jours et demi et nous a permis de faire le point des actualités dans le domaine de la reproduction.

2) Dans vos activités avec le chien de race, avez-vous vu des différences dans la sélection des chiens de race ou dans la façon de les élever ? Quand j’ai commencé à travailler à la fin des années 80, j’ai été pendant 6 ans salarié de la Société Centrale Canine avant de devenir enseignant, et je m’occupais du service de la banque de semence canine à Maisons-Alfort. Je trouve que, par rapport à d’autres pays européens notamment, le chien de race ne s’est pas beaucoup développé au cours des vingt dernières années. L’avantage du chien de race est que nous connaissons à l’avance le type de caractère du chien, sa taille, son mode de vie, quelles vont être ses aptitudes. Il est plus facile de trouver un chien qui nous correspond réellement avec un chien de race qu’en prenant un chien croisé avec lequel nous ne connaîtrons pas vraiment sa taille, son caractère,… Le chien de race est une formidable opportunité pour intégrer le chien dans la société. Par rapport aux pays scandinaves où il y a 90% de chiens de race, en France le chien de race reste encore trop peu développé. Il est vrai que certaines associations ont tendance à ne pas recommander les chiens de race en raison de soi-disant problèmes génétiques et - selon elles - il vaut mieux prendre un chien dans un refuge. Il est clair que ces campagnes anti chien de race ne favorisent pas son développement, ce qui est vraiment dommage. J’ai également remarqué qu’il y a moins d’éleveurs passionnés par rapport à ce qui existait il y’a une vingtaine d’années où les éleveurs sélectionneurs étaient passionnés par la lecture des pédigrées, par l’étude des lignées et des origines des chiens et qui cherchaient à obtenir un type d’aptitude et de morphologie particuliers. Aujourd’hui, il y a toujours des passionnés, mais nous avons également des cas où l’élevage est fait plus de manière financière que par amour des chiens.

3) Pouvez-vous nous parler des innovations du moment et des recherches en cours sur ce vaste sujet qu’est la reproduction canine ? Une des innovations concerne toutes les études effectuées sur le nouveau né pour la prévention de ses maladies. Il y a également de plus en plus d’échanges de semence entre les pays et les continents. Nous avons maintenant des possibilités d’inséminer des chiennes qui vivent à de très grandes distances du mâle choisi. Cela ouvre le champ des possibles pour ce qui est du choix du géniteur. Il y a également des équipes qui débutent des recherches sur l’embryon. On peut espérer, que dans quelques années, il sera possible de congeler des embryons, dépister des maladies génétiques à ce stade pour éviter l’implantation d’embryons porteurs de maladies. On pourra également sexer les embryons en fonction des besoins de la race. Si un mariage a produit des chiots extraordinaires, il sera également possible de congeler des embryons de ce couple afin de les réimplanter sur une autre femelle, qui sera alors mère-porteuse d’embryons de très grande qualité. Il y a donc beaucoup de choses qui sont sur le point de voir le jour dans ce domaine. Tout cela a déjà lieu chez les bovins et les chevaux, mais c’est plus difficile pour le chien. La jument ou la vache produisent des ovocytes 18 WWW.DOGSREVELATION.COM

Colloque international de la reproduction

5) Avez-vous connaissance de pays très en avance sur la reproduction canine ou au contraire les pays partagent beaucoup entre eux et il y a peu de différences ? Certains pays sont en retard, comme les pays anglo-saxons, tels que la Grande-Bretagne ou les Etats-Unis. Il y a beaucoup moins de travail effectué sur la reproduction canine. Le niveau technique des éleveurs en Angleterre n’est pas très bon par rapport à la France. Cela vient du fait que beaucoup d’animaux sont castrés dans ces pays. De ce fait, le problème principal pour ces pays est d’empêcher la reproduction. Aux Etats-Unis par exemple, il y a des lobbys très forts, notamment de la protection animale, pour encourager la castration précoce et pour faire culpabiliser les propriétaires de chien de race qui souhaitent faire reproduire leur chien. L’élevage n’est pas encouragé. Les pays européens sont donc plus en avance que le reste du monde.

6) Vous animez depuis quelques mois les roadshows Royal Canin en partenariat avec Ceva Adaptil, vous faites le tour de la France afin de rencontrer et partager votre savoir avec les éleveurs. Que ressortez-vous de ces rencontres ? Que pensez-vous du niveau de connaissances des éleveurs dans le domaine de la reproduction ? Il me semble que le niveau technique des éleveurs canins est en retard par rapport à ce qu’ils pourraient faire. Beaucoup d’éleveurs ne savent pas pratiquer les gestes techniques qui pourraient les aider à sauver des chiots nouveaunés. Par exemple, j’ai reçu il y a 2 jours un email touchant d’un éleveur de Yorkshire qui me remerciait car, grâce au point d’acupuncture Jen Chung que j’avais mentionné, il a pu sauver un chiot qui ne respirait pas à la naissance. Effectivement en mettant une aiguille fine dans le philtrum au niveau du nez, entre le nez et la lèvre supérieure, il a tenté et il a réussi à faire respirer et ainsi sauver ce chiot. Nous sommes en train d’en discuter, car nous pensons qu’il est important de mettre en place des journées de formations techniques pour les éleveurs : comment ausculter un chiot, prendre sa température, le nourrir par sondage gastrique, le frictionner… bref un tas de gestes techniques qui leur permettraient de prendre soin de certains chiots en difficulté et qu’ils devraient savoir faire. 95% des éleveurs sondés seraient très intéressés par ces formations.


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

OU LES BIENFAITS DE LA PHÉROMONOTHÉRAPIE

En savoir plus sur ADAPTIL® : www.adaptil.fr

contact : adaptil-france@ceva.com

Des études sur le comportement des chiens ont mis en évidence leur besoin d’être rassurés dès lors qu’ils sont soumis à des évènements stressants : environnement bruyant, adoption, transport, séjour en pension, toilettage, exposition canine etc. Des recherches ont été menées durant plus de 20 ans pour aboutir à la découverte et à l’identification d’une phéromone apaisante canine (Dog Appeasing pheromone), naturellement sécrétée par la chienne pour rassurer ses chiots dès la naissance et pendant toute la durée de l’allaitement. Les chercheurs ont réussi à reproduire un analogue de synthèse de cette phéromone apaisante. Commercialisée sous le nom d’ADAPTIL® et fabriquée en France, elle a fait l’objet de 28 études publiées à l’échelle internationale qui ont démontré son efficacité dans la réduction des manifestations de stress chez le chiot et le chien adulte. ADAPTIL® existe en spray, en diffuseur électrique et en collier. Son utilisation est très simple et n’entraine ni somnolence, ni accoutumance. De part sa sécurité d’emploi, ADAPTIL® peut être utilisé chez les chiens de tout âge, quel que soit leur stade physiologique (chiots, chiennes gestantes ou allaitantes, chiens adultes et chiens âgés).

UNE EFFICACITÉ DÉMONTRÉE

L’efficacité d’ADAPTIL® est démontrée dans les principales situations génératrices de stress chez le chien. Situation

Bénéfices

Présentation conseillée

Adoption

Réduit significativement les signes de détresse (pleurs, gémissements)1

Diffuseur électrique ou spray (dans le panier de couchage)

Socialisation du chiot, Améliore la réceptivité aux apprentissages apprentissages, et renforce la confiance du chiot2 cours d’éducation

Collier

Stress lié au transport

Diminue significativement les manifestations de stress telles que halètements, tremblements, agitation3

Spray

Consultation chez le vétérinaire

Diminue les signes d’anxiété dans la salle d’attente et lors de la consultation4

Spray ou diffuseur électrique (branché dans la sale d’attente ou dans la salle de consultation)

Problèmes liés à la séparation

Réduit significativement les destructions (-91%), les aboiements (-65%) et la malpropreté (-75%) en l’absence des propriétaires après 1 mois d’utilisation5

Diffuseur électrique ou collier

Peurs de bruits

Diffuseur électrique Réduit les signes de peurs (-93%) lors de feux d’artifice6. Diminue les manifestations ou collier de stress en cas d’orage7

Séjour en pension

Diminue significativement les manifestations de stress telles que les aboiements8,9

Les phéromones sont des substances chimiques émises par la plupart des animaux. Elles agissent comme des messagers entre les individus d’une même espèce. Extrêmement actives, il n’en faut qu’une minuscule quantité pour induire un comportement (par exemple, l’attirance sexuelle) ou une réaction émotionnelle chez les mammifères (excitation , apaisement etc). Les phéromones sont perçues par l’organe voméro-nasal, petite structure cylindrique située en profondeur du nez. L’organe capte les phéromones puis transmet les informations au cerveau.

ADAPTIL®, UNE SPÉCIALITÉ DU LABORATOIRE CEVA SANTÉ ANIMALE Ceva est un des premiers laboratoires vétérinaires à s’être intéressé au comportement. Il y a une vingtaine d’années, cette discipline était méconnue, presque confidentielle et pas du tout explorée en clinique vétérinaire. Les problèmes comportementaux sont clairement identifiés aujourd’hui et peuvent être efficacement prévenus et pris en charge au moyen de la phéromonothérapie.

Collier

SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES 1. Gaultier E, Bonnafous L, Vienet-Legue D et al. Efficacy of dog-appeasing pheromone (D.A.P.) in reducing stress associated with social isolation in newly adopted puppies.Vet Rec 2008;163;73-80. 2. Denenberg S, Landsberg GM. Effect of dog-appeasing pheromones on anxiety and fear in puppies during training its effects on long term socialization. J Am Vet Med Assoc 2008 233, 1874-82 3. Gaultier E, Pageat P. Eff ects of a synthetic dog appeasing pheromone (DAP) on behaviour problems during transport. In Proc 4th International Veterinary Behavior Meeting,Caloundra, Australia, 2003; 33-35. 4. Mills DS, Ramos D, Estelles MG et al. A triple blind placebo-controlled investigation into the assessment of the eff ect of Dog Appeasing Pheromone (DAP) on anxiety related behaviour of problem dogs in the veterinary clinic. Appl Anim Behav Sci, 2006;98,114-126.

QU’EST-CE QUE LES PHÉROMONES ?

5. Gaultier E, Bonnafous L, Bougrat L et al. Comparison of the efficacy of a synthetic dog- appeasing pheromone with clomipramine for the treatment of separation-related disorders in dogs. Vet Rec 2005; 156, 533-538. 6. Sheppard G, Mills DS. Evaluation of dog appeasing pheromone as a potential treatment for dogs fearful of fireworks. Vet Rec 2003; 152: 432-436. 7. Landsberg G.M. et al. Effect of dog appeasing pheromone collar on a model of sound-induced fear and anxiety. Proceedings of the 9th International Conference on Veterinary behavioural Medicine, Lisbon, Sept 2013, p 45-46. 8. Tod E, Brander D, Waran N. Efficacy of a dog appeasing pheromone in reducing stress and fear related behaviour in shelter dogs. Appl Anim Behav Sci, 2005;93: 295-308. 9. Barlow N. et al. Efficacy of dog appeasing pheromone in reducing stress related responses in rescue shelter dogs. Proc CABTSG Study Day, 2009.

Aussi, Ceva poursuit les développements et perfectionnements dans cette gamme afin de répondre aux besoins des professionnels et des propriétaires d’animaux de compagnie.

www.ceva-santeanimale.fr

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

19


20 WWW.DOGSREVELATION.COM


assurances

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

FIDANIMO SANTÉ ANIMALE & PROFESSIONNELS Secteur en pleine croissance, l’assurance santé animale est encore à ses débuts en France (environ 8% d’animaux assurés). Depuis maintenant 2 ans, Fidanimo est l’un des nouveaux acteurs intervenant dans ce domaine. Présent lors des événements professionnels et grand public (salon d’élevage, championnat de sport canin, animal expo,…). L’ambition d’Omer Bourret, directeur général de Fidanimo et son équipe de passionnés : révolutionner le secteur de l’assurance santé animale.

OMER POUVEZ-VOUS NOUS PRÉSENTER FIDANIMO ? Spécialiste de la distribution d’assurance depuis 20 ans, j’ai mené pendant 15 ans la distribution de produits d’assurance santé animale. Propriétaire de chats et ayant eu des chiens toute mon enfance, je connais la place qu’occupe l’animal au sein de la famille et de l’importance de sa bonne santé. Cela m’a permis de constater qu’à la différence des produits d’assurance classique, l’assurance animale est un secteur avec ses propres spécificités tout comme le monde animalier. C’est pourquoi, nous avons choisi d’allier notre expertise à notre passion en proposant uniquement de l’assurance animale. Composé d’une équipe de passionnés nous apportons notre savoir faire au plus grand nombre. Nous les avons nommé les 4 P : passionnés, propriétaires, professionnels et partenaires.

IL EXISTE DE NOMBREUX ACTEURS SUR LE MARCHÉ DE L’ASSURANCE SANTÉ ANIMALE, QU’EST-CE QUI VOUS DIFFÉRENCIE DE CES DERNIERS ? Tout d’abord je souhaite préciser que je considère les autres acteurs du secteur comme des partenaires et non comme d’éventuels concurrents. L’important pour moi est de démocratiser l’assurance santé animale afin que chaque animal en bénéficie. Notre spécificité est de ne commercialiser que des produits d’assurance environnant l’animal de compagnie et par extension aux professionnels du secteur animalier. De l’élevage, au sport canin en passant par les chiens catégorisés, l’éducation,… Parce que nous plaçons le bien-être animal au cœur de nos préoccupations, nous nous entourons d’experts du secteur animalier et nous collaborons main dans la main avec les professionnels. Nous diffusons également un magazine online, le FIDMAG, rédigé par nos partenaires experts. Vous y retrouvez des informations et des conseils afin d’améliorer le quotidien des chiens et des chats. Chez Fidanimo, on accompagne l’animal tout au long de sa vie.

CONCERNANT VOS PRODUITS D’ASSURANCE, QUE PROPOSEZVOUS ? Pour répondre au mieux aux différents besoins de nos clients, nous avons commercialisé une première gamme de produits à destination des propriétaires avec notre partenaire assureur Allianz. Disposant de la place de challenger, dès notre arrivée sur le marché, nous avons su nous démarquer grâce notre large gamme de produits (7 garanties, options responsabilité civile chiens catégorisés, prise en charge des sports canins,...) et notre rapport qualité/prix. Suite à nos collaborations avec des experts animaliers et aux différents besoins recensés sur le marché, nous avons récemment élargie la gamme Fidanimo avec trois garanties supplémentaires grâce à notre nouveau partenaire assureur MGARD. Parce qu’un animal en bonne santé c’est un professionnel rassuré. Nous lançons dès le 1ER Janvier notre gamme de produits à destination des professionnels animalier avec notre partenaire assureur AXA. Nous commercialiserons la responsabilité civile professionnelle pour les éleveurs, éducateurs, toiletteurs et animaleries. Mais aussi, la garantie temporaire sortie d’élevage. Produit d’assurance innovant permettant de sécuriser la vente de l’animal tout en offrant un service supplémentaire au client (couverture des maladies d’élevage, des accidents et solution en cas de décès de l’animal). Ces produits sont le fruit d’échanges avec nos partenaires animaliers et de rencontres avec les professionnels lors des différents évènements.

Omer Bourret,

PDG de Fidanimo

QUELLE EST LA PHILOSOPHIE FIDANIMO ? Nous faisons de notre passion une quête d’excellence afin de démocratiser l’assurance santé animale pour le bien-être des animaux. C’est pourquoi, nous favorisons la place de l’animal dans notre quotidien. Par exemple, notre équipe, partenaires et clients nous rendent visite accompagnés de leurs compagnons à quatre pattes. D’ailleurs nous soutenons et sommes partenaires des Trophées Pet Friendly, à qui nous souhaitons un beau succès ! Comme vous avez pu le comprendre, nos maîtres mots sont Expertise et Passion.

www.fidanimo.com Tél. 0970 100 100

DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

21


Maud yoann

LE SHOPPING DE

&

ÉS

MPRIM

10 CO

16,99

€ 25,00

LE HARNAI ANIMALIN

est l’accessoire indispensable pour nos compagnons ayant tendance à tirer sur la laisse. Ergonomique, il ne gêne pas les allures et positions de votre chien. Il est fashion de part sa forme et la palette de couleurs disponibles. Recommandé par de nombreuses associations de chien guides, protection animale ainsi que de nombreux professionnels.

40 C

UIT GRAT

BUZZ MY PET

Chaque année près de 100 000 chiens et chats sont perdus. Buzz My Pet est une application possédant une grande communauté active de propriétaires de chiens et chats afin de retrouver le plus rapidement l’animal disparu. Une aide précieuse lorsque les minutes sont comptées. Nous vous recommandons d’expliquer l’application à l’occasion du départ de vos chiots. Ainsi, si malheureusement un de vos clients venait à perdre son chien, il aurait immédiatement le bon réflexe. Disponible sur

S

RIMÉ

OMP

RTIR

A PA DE

RTIR

A PA DE

ADAPTIL® EXPRESS

ADAPTIL Express  contient un mélange unique d’acides aminés, de GABA (acide gamma-aminobutyrique) et un complexe de vitamines B  qui aident à apaiser rapidement les chiens exposés à des évènements perturbants prévisibles ou occasionnels. Sa composition exclusive lui confère une action très rapide : 9 chiens sur 10 sont relaxés dans les 2 heures qui suivent la prise, l’effet antistress et anxiolytique persistant pendant 12h.  ADAPTIL®  Express  est particulièrement indiqué en cas d’évènements stressants comme les expositions canines, le départ du chiot, les déplacements… ®

17,81

€ 60,55

RESPONSABILITÉ CIVILE CHIEN FIDANIMO

La garantie de son bien-être au quotidien. Vous avez un chien catégorisé et vous ne savez pas comment l’assurer pour votre permis de détention. Pas de panique, l’assurance responsabilité civile chien est là pour vous aider ! En complément de votre assurance santé animale (remboursements des frais vétérinaires), la responsabilité civile chien Fidanimo couvre les incidents causés par votre compagnon à un tiers. • Prise en charge des frais vétérinaires en cas d’accident et/ou maladie • Couvertures des dommages corporels, matériels et immatériels Obtenir son permis de détention et le protéger en toute sérénité c’est possible avec responsabilité la civile chien Fidanimo.

22 WWW.DOGSREVELATION.COM


DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

23


LE MEILLEUR AMI DE L’HOMME

juliette et charlie LA FRANCE À UN INCROYABLE TALENT !

Il y a un an, Juliette remportait la finale de l’émission « La France a un Incroyable Talent » et gagnait au passage la somme de 100 000€. Depuis, la jeune femme garde les pieds sur terre et continue d’œuvrer pour les causes qui lui sont chères. En effet, Juliette souhaite que ses chiens deviennent chiens-visiteurs en maison de retraite, mais également visiter les personnes âgées et les enfants dans les hôpitaux. Elle aimerait également intervenir dans les écoles pour faire de la prévention des accidents auprès des plus jeunes.

PORTRAIT D’UNE PERSONNALITÉ AU GRAND CŒUR. Face à votre représentation chargée d’émotions, Dave déclenchait le Golden Buzz qui vous envoyait directement en finale. Il est connu pour son implication dans la protection des animaux. Quelles sont vos relations depuis la fin de l’émission ? Juliette, il y a un an, devant des centaines de milliers de téléspectateurs et accompagnée de votre acolyte Charlie, vous remportiez la finale de l’émission «La France a un Incroyable Talent». Quel souvenir en gardez-vous ? Incroyable Talent est juste le meilleur souvenir que je puisse avoir. A chaque fois que j’en parle, je sens naître un sourire niais sur mon visage, et toutes les émotions ressurgissent. C’est un peu difficile à expliquer, il s’agit d’un mélange de fierté, de joie, de stress, un peu de tout. En fait, cette émission, c’était la plus grosse dose de stress, de joie, d’adrénaline et de fierté que j’ai pu ressentir jusqu’ici.

Quelle est votre relation avec Charlie ? Un an après son adoption, il connaissait déjà des dizaines de tours d’obérythmée, quel est votre secret ? Je n’ai pas de secret. J’apprends juste avec mes chiens (avec Charlie, là, en l’occurrence), et eux apprennent avec moi. C’est un peu un échange que l’on fait tous les deux. Je travaille avec lui en «clicker training» pour tout ce qui est apprentissage de tours, et en renforcement positif pour «l’éducation» de base. Le tout dans le respect, le calme, et le positivisme ! 

24 WWW.DOGSREVELATION.COM

J’ai eu la chance de revoir Dave après l’émission, avec qui j’ai beaucoup discuté, et d’avoir pu rester en contact (par différents biais) depuis. Je lui donne des nouvelles de temps en temps, il continue de m’observer de loin, et je suis vraiment ravie d’avoir pu rencontrer quelqu’un comme lui.

En fait, cette émission, c’était la plus grosse dose de stress, de joie, d’adrénaline et de fierté que j’ai pu ressentir jusqu’ici.

Juliette, vous avez depuis adopté Daika, chienne recueillie avec les oreilles découpées et le crâne mutilé. Comment se passe votre relation avec elle ? J’ai adopté Daïka avant de me lancer dans l’aventure, mais la production n’a pas souhaité parler d’elle. C’est une sauvée de maltraitance, avec qui la vie ressemble à des montagnes russes, et où jamais rien n’est acquis. Depuis l’émission, par contre, un «petit» troisième nous a rejoint, Kodi, presque 2 ans, adopté dans le refuge que je marraine désormais (le refuge Arpan de Narbonne), qui a passé plus de 6 mois derrière les barreaux.  

Vous êtes étudiante dans le monde du cinéma et souhaitez éduquer les chiens pour le 7ème art. Où en êtes-vous de ce projet ? Pour ce qui est de mon projet de cinéma, les choses avancent doucement, mais sûrement. Je viens de finir mon premier tournage de court métrage avec Charlie, où j’ai pu le diriger pour la première fois. Comme à son habitude, il a été bien plus professionnel que moi, et a assuré comme un chef !


DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

25


26 WWW.DOGSREVELATION.COM


DOGS REVELATION N°15 / JANVIER 2017

27


MADE IN GERMANY

Conception graphique • www.accessprint.fr • 02 48 75 00 93

Choisissez la meilleure laisse à enrouleur au monde

www.flexi.fr

Profile for jegou

Dogs Révélation numéro 15  

Dogs Révélation numéro 15  

Advertisement