{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

www.dogsrevelation.com Dogs Revelation n°8 - Février 2014

BIS MULTI CH. JACOSTA GOLD BUT NOT COPPER


04


Vous souhaitez communiquer dans

DOGS REVELATION contactez-nous au 02 43 98 17 25 ou 06 309 609 91 E-mail : contact@dogsrevelation.com Cette revue a pour ambition de vous faire partager notre amour du beau chien ainsi que l’excellent travail fait par des passionnés du monde cynophile, qu’ils soient éleveurs chevronnés ou amateurs passionnés !!

Page de couverture & 1 page 4éme de couverture 2éme ou 3éme de couverture Double pages 1 page Encart exposition

sur demande 960 e TTC 720 e TTC 554 e TTC 289 e TTC sur demande

SOMMAIRE I Février 2014 08 18 28 36 38

Résultats d’exposition : Metz 2013 Elevage : Jack Russell «Of Mayo Land» Résultats d’exposition : Nantes 2013 Junior Handler : Océane Humour : Kabuki Cartoons

Tendency Dogs Standing • La Haute Douaitée • 53380 Juvigné • SIRET: 452 871 973 00023 • Directeur de la Publication : Cedric Jegou & Maud Hillaireau • Rédacteur en Chef : Maud Hillaireau • Equipe rédactionnelle : Maud Hillaireau et Cedric Jegou • Conception graphique : Accessprint • Webagency : Gregory Chartier • Dépôt légal : à parution • ISSN : en cours • Imprimerie : Graph2000 • Quantité : 2 000 exemplaires • Toute erreur ou omission serait involontaire et n’engagerait en aucun cas la responsabilité de l’éditeur et de ses auteurs.

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

05


06

www.dogsrevelation.com


Résultats d’exposition

METZ 2013

GROUPE 1

GROUPE 2

HEART’S CHOICE TYLER OF CRYSTAL LAKE

FENDY DES JARDINS D’ATLANTIS

BERGER AUSTRALIEN Prop. : Mme GAILLIAERT Sylvie Prod. : M. Mme DI TOMMASO Gérard / GAILLIAERT Sylvie

BULLMASTIFF Prop. : M. STRAUB André Prod. : M. Mme COULON Jean-Marc et Christine

GECKYL DU DOMAINE DE LA COMBE NOIRE

FOCHN DU TEMPLE SACRE D’HELOISE

CHIEN LOUP TCHÉCOSLOVAQUE Prop. : Mlle M. COSTANZO Chrystel / BOUCHOUX Stéphane Prod. : Mlle M. COSTANZO Chrystel / BOUCHOUX Stéphane

DOGUE ALLEMAND NOIR Prop. : Mlle LOISELET Michèle Prod. : Mme MONNIN Elisabeth

KIRSCHBERRY FROM BEAUTIFUL HIGHLAND

ERAGON FROM HOUSE ROTVIS

BERGER ANGLAIS ANCESTRAL Prop. : M. Mme KIRSCH Siglinde et Annette Prod. : M. Mme KIRSCH Siglinde et Annette

ROTTWEILER Prop. : Mme WILLKOMM Annick Prod. : Mme M. DUBOVENKO Maria et Igor

08

www.dogsrevelation.com


GROUPE 3

GROUPE 4

SLICEY HEART OF MINE

DURACEL DAX INFINITY

FOX-TERRIER À POIL DUR Prop. : M. LOUBET Vincent Prod. : M. LORRAIN Denys

TECKEL DE CHASSE AU LAPIN POIL RAS Prop. : M. LALLEMAND Jean-François Prod. : Mme M. ZAHONIYN Dorottya et Abel

STAFF O’CLASS FIND ME IN PARIS

KATARINA BELIKAJA VON DER PORTA WESTFALICA

STAFFORDSHIRE AMÉRICAIN Prop. : Mlle SHARTONE Janga Prod. : M. LE FLOCH Cyril

KASS DU GALOP DU GLOBE TERRIER DU YORKSHIRE Prop. : Mmes RINCK Josiane / HOCHARD Nathalie Prod. : Mme GLEBOVA Galina

TECKEL STANDARD POIL RAS Prop. : M. FEUSI Patrik Prod. : M. Mme BRUMM Uwe et Sabine

GRADUS VON LAWRANSHOME TECKEL STANDARD POIL LONG Prop. : Mme HOLDER Marie-Laure Prod. : Mme HOLDER Marie-Laure

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

09


GROUPE 5

GROUPE 6

DRAGSTER DES OURSONS DE PETIT PALAIS

ALOTORIUS OLD GLORY DEVIL WEARS PRADA

CHOW CHOW AUTRES COULEURS Prop. : M. Mme BOTQUELEN Guy et Fabienne Prod. : M. Mme BOTQUELEN Guy et Fabienne

BEAGLE Prop. : Mme FINCK Coralie Prod. : M. SZWALEK Jakub

CALETTO WINNINGMOOD 2000 VOLTS

NDOKI DHORUBA

SPITZ NAIN Prop. : M. FIGLIOLIA Ale Prod. : M. WILCZEK Marcin

CHIEN À CRÊTE DORSALE DE RHODÉSIE Prop. : Mme REISINGER Ellen Prod. : Mme KORNER Claudia

FALL IN LOVE FOREST OHARA OF BLOOM WHITE

HASHLEY DU HARAS DE LA VERGNE

SAMOYÈDE Prop. : Mme MITKOVA Mira Prod. : Mme LOIZELET Elisabeth

10

www.dogsrevelation.com

BASSET HOUND Prop. : M. HARDY Patrick Prod. : Mme M. FRANCOIS Françoise / ISASCA Frédérico


Exposition Metz 2013

GROUPE 7

GROUPE 8

FERGAL FINLAY DE LA COUR SAINT FLORENT

DAVID BACKHAM NEW EMENY

SETTER IRLANDAIS ROUGE Prop. : Mme FORSTER Cathy Prod. : Mme FORSTER Cathy

COCKER AMERICAIN ROUGE ET DORÉ Prop. : Mme VOLKMAR Monika Prod. : Mme ZAHRADNICKOVA Ivana

DOUG DES QUASARS

FARAH DE L’ETANG BALANCET

SETTER GRODON Prop. : M. THERY François Prod. : M. GUILBERT Yves

RETRIEVER DU LABRADOR Prop. : Mlle DREYFUS Anne-Charlotte Prod. : Mlle DREYFUS Anne-Charlotte

HORTIE DE GRENOBLE

DIX HUIT CARATS D’ICI ET D’AILLEURS

BRAQUE ALLEMAND À POIL DUR Prop. : M. DELSAUX Christophe Prod. : M. DELSAUX Christophe

RETRIEVER À POIL PLAT Prop. : Mlles RICHE Anne / CAIN Anne-Hélène Prod. : Mme RICHE Anne

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

11


GROUPE 9

GROUPE 10

BLACKMORE HARRY POTTER

AL ZUBEYDA FODEIL

CANICHE NAIN NOIR Prop. : Mme BOURGEOIS Nathalie Prod. : Mme BREVIERE-PETIT Marie-Laure

SALUKI Prop. : M. LEMOUZY Jean-Luc Prod. : M. LEMOUZY Jean-Luc

GRAND CRU OF CUDDLY WORLD’S

GREEN CLOVER GARY-OWEN

CAVALIER KING CHARLES SPANIEL RUBY - NOIR ET FEU Prop. : Mme LOMBARDO Céline Prod. : Mme LOMBARDO Céline

LÉVRIER IRLANDAIS Prop. : Mme SCHILDKNECHT Anne-Sophie Prod. : Mme SCHILDKNECHT Anne-Sophie

GLADIATOR BLACK PASSION DU CHEVALIER DE SAINT MAXIME

CHEF-D’OEUVRE DU GRAND FRESNOY

CARLIN NOIR Prop. : Mmes M. CROSNIER Maryse et Julie / AUDIBERT Yanick Prod. : Mme Mlle CROSNIER Maryse et Julie

12

www.dogsrevelation.com

BARZOI Prop. : Mlle COMBIS Marie-Hélène Prod. : Mlle COMBIS Marie-Hélène


Best

in SHOW

Exposition Metz 2013

Best in Show HEART’S CHOICE TYLER OF CRYSTAL LAKE BERGER AUSTRALIEN Prop. : Mme GAILLIAERT Sylvie Prod. : M. Mme DI TOMMASO Gérard / GAILLIAERT Sylvie

SLICEY HEART OF MINE FOX-TERRIER À POIL DUR Prop. : M. LOUBET Vincent Prod. : M. LORRAIN Denys

DAVID BACKHAM NEW EMENY COCKER AMÉRICAIN ROUGE ET DORÉ Prop. : Mme VOLKMAR Monika Prod. : Mme ZAHRADNICKOVA Ivana Crédits photos : Frédéric Lhonoré

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

13


14

www.dogsrevelation.com


Elevage : Jack Russell

Of Mayo Land Mme Chantal Leclercq Chantal Leclercq élève des Jack Russell Terriers sous l’afixe « Of Mayo Land » depuis 2001 ; son élevage gagne le titre de Meilleur élevage en France au trophée annuel Vos Chiens depuis une dizaine d’années. Son travail de sélection a été récompensé par près de 200 titres de champion glanés dans toute l’Europe et largement distingué dans les compétitions les plus prestigieuses : 2 titres de champions du Monde en 2003 et 2005, 3 vice-champions du Monde en 2002, 2003 et 2007, 1 champion du Monde vétéran en 2011, 1 champion du Monde junior en 2002, de nombreux titres de vainqueurs des championnats d’Europe… En 2013, elle peut s’enorgueillir d’avoir remporté à nouveau 25 titres de champion, ainsi que Meilleur élevage, Meilleur mâle Jack Russell et Meilleure femelle Jack Russell au trophée Vos Chiens. Et pourtant, elle se plaît à dire que la plus belle des récompenses se trouve loin des rings d’exposition, sur les canapés de presque tous les continents : de beaux et bons compagnons « Of Mayo Land » coulant des jours heureux auprès de leurs propriétaires aimants. A la maison, nous avons toujours eu des chiens de race : un cocker doré et des yorkshires durant mon enfance, des chiens de chasse dans la famille – teckels, setters anglais et épagneul breton - et des beaucerons chez nos fermiers. Ma première exposition, j’ai 12-13 ans et c’est à Poix en Artois dans les années 70 pour y faire conirmer notre petit york : j’y découvre le magniique lévrier afghan, les épagneuls nains continentaux et les dogues de Bordeaux… Mon cœur est plein de chiens ! Dès que cela m’est possible, à 18 ans, je parcours l’Europe pour trouver mon premier saluki. Depuis, je vis avec eux une très belle histoire d’amour, même si je n’ai jamais élevé cette race, pour laquelle je trouve particulièrement dificile de trouver les « bonnes maisons ». Je commence à élever dans les années 90, sous le nom de « Mayo Land ». C’est mon afixe mais également mon univers, il est international, plein de douceur pour mes chiens et de recherche de l’excellence. Comme je me plais à le dire, ce qui fait la valeur d’un élevage c’est l’âme de l’éleveur. Par nature, j’ai un immense attachement pour les terriers : petits êtres rustiques, actifs, vifs d’esprit et dotés d’une immense faculté d’adaptation. J’ai d’abord élevé des Parson Russell Terriers,

18

www.dogsrevelation.com

dès que la race fut reconnue, et des West Highland Terriers, une race tellement gaie, mais dont le seul « tort » est ce pelage immaculé qui virait au marron, au gris ou au vert chaque fois que je partais en balade ! Etant cavalière, appréciant la compétition canine et les activités de plein air par tous les temps et en toutes saisons, j’ai toujours connu et aimé les Jack Russell Terriers. En 2001, la race est oficiellement reconnue par la FCI : je décide d’en faire l’élevage. C’est une race que je connais depuis bien longtemps et qui m’a déinitivement conquise par sa souplesse, sa gaité, son enthousiasme, sa douceur et sa complicité envers les humains. Le Jack est une éponge qui passe sa vie à vous regarder, à vous analyser. C’est un chien comique, toujours de bonne humeur, joueur, amical. Un véritable compagnon qui aime faire équipe avec vous. A l’époque, il est le petit chien du garde-chasse, du maréchal-ferrant ou de mes amis cavaliers. J’ai toujours accordé la plus grande importance, chez les chevaux, les lévriers, les terriers et les chiens en général, à la rectitude des aplombs, à la ligne de dos, à un équilibre général dans le respect des standards. Un chien, comme un cheval, se juge d’abord sur l’ensemble. Et c’est dans le mouvement que l’harmonie de l’ensemble prend tout son sens. Le mouvement, la ierté et le brillant (ce qu’on qualiie parfois de « présence ») sont ce que je recherche chez un chien destiné aux expositions au plus haut niveau. Sans jamais aucune concession sur ce caractère tendre qui est la base de ma race. Ni sur la santé. Je regrette d’ailleurs de voir aujourd’hui tant de chiens hargneux sur les rings. C’est un non-sens. Le jack est avant tout et doit rester un charmant compagnon de vie. L’hippologie a été un des guides qui m’a permis de structurer mon approche du chien de race, de même que les belles rencontres que j’ai faites, en France comme à l’étranger, tant chez les juges qu’auprès des éleveurs anciens qui m’ont accompagnée et m’ont permis de bénéicier de leur expérience. Nos meilleurs juges ont cette capacité à expliquer leur jugement, avec gentillesse et pédagogie. A leur contact, j’ai appris à observer, à réléchir et à aimer un certain type de chien : mon « œil » s’est fait, j’ai engrangé des connaissances et de l’expérience et j’ai orienté mon travail vers le jack qui me plaît. En paraphrasant Henri Cartier-Bresson, je dirais qu’ « élever, c’est mettre sur la même ligne de mire, la tête, l’œil et le cœur. C’est une façon de vivre ».


Le monde des expositions est devenu de plus en plus professionnel, voire même parfois trop commercial. Même si je prends toujours beaucoup de plaisir à sortir mes petits Jacks en concours, gagner au plus haut niveau est un vrai travail d’équipe ; le handler, ce n’est pas seulement la jolie ille que vous voyez sur le ring d’honneur, c’est également un vrai professionnel du toilettage, qui met au service de son champion tout son savoir faire et ses réseaux. Et un excellent homme de chien, qui ressent les émotions de son protégé. Pour moi, les expositions canines sont à la fois plaisir, travail d’équipe et amour du beau chien ! Et ces qualités sont indispensables à la confrontation amicale du travail de sélection que doivent rester les expositions canines. Je prépare patiemment mes chien s pour qu’ils arrivent sur les rings avec les meilleurs atouts : ils doivent être joyeux, bien dans leur tête, au top de leur forme physique et en excellente condition de poil. C’est un travail de tous les jours, une alimentation carnée d’excellente qualité, un environnement qui ne soit pas carcéral, des toiletteurs qui, plusieurs mois à l’avance, mettent le poil en condition et une musculature entretenue par de longues courses dans la nature ou sur les plages du Nord. Je gagne beaucoup de challenges et de titres et je veux continuer à faire de mon mieux : mes Jacks sont au top depuis plus de 10 ans ! Mes victoires au World Dog Show, aux Européennes, dans les championnats nationaux… ont toujours été des moments de joie et d’émotion intenses et le fruit d’un travail acharné. Mais je suis éleveur avant tout et ce sont les victoires de mes classes d’élevage qui restent emblématiques : des Jacks nés à la maison, dont les lignées sont « Mayo Land » depuis plusieurs générations, et qui se ressemblent tous. Je suis particulièrement ière d’être arrivée à ce résultat dans une race qui est réputée si disparate et de voir mes chiens mis en valeur dans les plus grandes expositions tant en France qu’à l’Europassieger et à la Bundessieger, au Luxembourg, en Belgique, en Suisse et en Hollande. Quelle ierté de voir un lot d’élevage français gagner le best du Luxembourg avec les félicitations des juges ! Quelle ierté encore lorsque d’éminents juges d’Irlande, du Danemark, du Portugal et des pays de l’Est vous laissent leur carte de visite, en espérant se voir conier un « Mayo Land » ! Et quelle ierté enin quand mes amis déterreurs font appel à l’un de mes mâles pour renouveler leur propre meute de chasse !

Un moment de joie profonde que je ne peux oublier est lorsque au championnat du Monde à Paris, notre regretté Javier Sanchez, lui-même éleveur de Jack Russell, me remet avec beaucoup d’émotion le qualiicatif de meilleur vétéran pour mon vieux Foxy. Ce chien de 11 ans, dans un état de forme exceptionnel, est applaudi par tous les participants et les sentiments se bousculent de voir célébrer cet « ancêtre » qui est présent dans bon nombre de pedigrees contemporains. Les titres n’ont pour moi jamais été la base d’une sélection rigoureuse. Ce type de sélection (sur les champions) tient plus de l’argument publicitaire pour néophyte que d’un programme rigoureux et raisonné ! On sait bien que ce n’est pas en mariant un champion avec une championne qu’on sortira les bons chiens, surtout dans ma race ! Mes critères de sélection restent ceux qui ont précisément fait la renommée du Jack Russell auprès des professionnels du chien : un terrier harmonieux et équilibré dans son format, en bonne santé, amical, souple de caractère, hardi, endurant et vif. En matière d’élevage, il n’y a pas qu’une seule vérité pour atteindre ses objectifs. Chaque éleveur à un certain nombre d’outils à sa disposition. En ce qui me concerne, je fais beaucoup de travail de recherche sur mes lignées. Je m’intéresse non seulement à mes reproducteurs, mais à leurs parents, arrières grands-parents, oncles, tantes, frères sœurs. Je suis ière d’avoir su mettre de la cohérence et de l’homogénéité dans les lignées qui sont à la base de mon travail. J’ai importé des chiens d’Australie et je suis heureuse de constater que les mariages que j’ai réalisés ont été repris dans bon nombre d’élevages, tant en France qu’à l’étranger, et ont consacré leurs éleveurs comme les meilleurs dans leur pays respectifs. Mes chiens sont au pedigree des plus grands champions actuels. Je pense que pour élever au plus haut niveau, il faut beaucoup de travail mais également que la chance vous accompagne. Je privilégie la qualité à la quantité et peux me permettre tous les luxes en élevage, car je pratique une autre activité pour vivre. Je fais d’abord naître pour moi, pour ma sélection, et je garde environ un tiers des chiots nés à la maison pour les regarder grandir avant de me décider : ils ont alors entre 6 et 18 mois.

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

19


J’élève avant tout des compagnons. Le plus beau des chiens s’il est caractériel, agressif ou d’un tempérament indépendant (celui qui vit à coté de vous et non avec vous !) ne m’intéresse pas en termes de sélection. Je sélectionne des Jacks qui ont envie de faire équipe avec leur maitre. Le travail au terrier n’est révélateur du caractère que dans la mesure où vous le pratiquez avec des gens de grande expérience, qui ne considèrent pas cela « comme un sport ». J’ai toujours écouté les hommes de l’art. La santé de mes chiens est essentielle. Par exemple et entres autres choses, je teste les rotules, car on voit malheureusement trop de jack se mettre, même de façon brève, à trotter sur 3 pattes. Cela fait souvent sourire le néophyte, mais c’est le signe d’un mauvais fonctionnement de la rotule. Le Jack Russell peut également souffrir d’une luxation primaire du cristallin, qui peut provoquer glaucome et cécité. Aujourd’hui, un simple test ADN sufit pour dépister cette maladie. Depuis 2004, j’ai constitué la plus importante base privée d’ADN du Jack en faisant prélever tous mes chiens, ceux que j’ai utilisé en reproduction, ainsi que leurs ascendants, leurs frères et leurs sœurs. C’est un investissement inancier important, mais j’ai toujours été persuadée que la recherche génétique est un bon outil pour dépister certaines maladies et évaluer ainsi la propreté des lignées. Grâce à ma banque de données, je suis en mesure de prouver qu’à ce jour, l’ensemble de mes chiens est indemne et non porteur du gène mutant. Pour moi, le Jack Russell idéal est un chien équilibré en tout, très légèrement rectangulaire avec une hauteur de pattes égale à sa hauteur de poitrine. Attention aux proportions ! C’est fondamental. Le Jack a la cote plate, un sternum présent, les pattes sont bien droites, les pieds sont bien formés et ronds, la queue est droite, naturellement pas trop longue. La robe est blanche avec des tâches et les muqueuses sont bien pigmentées de noir. Sa tête est expressive, son museau plus court que le crane est bien carré, l’œil doit être vif et gai, ni rond, ni en oblique. Son mouvement est luide et couvrant. Le Jack est un chien promis à rester dans le top, encore faut-il que les éleveurs respectent son atavisme et son caractère naturellement gentil. C’est un terrier de petite taille et à courtes pattes et il doit le rester. Actuellement, il m’arrive de croiser sur les rings

des Jacks trop grands, trop poilus, brushés comme des bichons, avec de grandes jupes masquant leurs grandes pattes ! Ou encore des Jacks angulés comme de mauvais bergers et que leurs handlers font trotter à toute allure, masquant ainsi leurs avant-mains trop droites ! Ou même des Jacks aux allures « spectaculaires », qui battent des antérieurs comme de petites majorettes, signe de leurs bras trop courts ! Il est de la responsabilité des juges de ne pas se laisser entrainer dans ces dérives, de savoir demander une présentation plus discrète et aux allures naturelles et de revenir aux fondamentaux du standard. Il est vrai que sur le ring, c’est le juge qui est la « proie » du professionnel, qui a deux minutes pour valoriser au maximum son chien. J’aimerais vous raconter une belle histoire, qui vous expliquera ma perception du monde du chien. Une jeune femme prénommée Juliette m’appelle : elle habite à 60 km de la maison et veut démarrer un petit élevage d’excellence… Comme beaucoup ! Mais durant ce bref échange, elle m’est apparue intelligente, dynamique et courageuse – qualités indispensables, car élever, c’est 365 jours par an avec des contraintes intenses. Je raccroche. François Nicaise, photographe de renom, me téléphone alors : il veut « débarquer » à la maison pour faire des photos ! Je suis seule ! Comment faire ? Je rappelle cette jeune femme et ni une ni deux, elle arrive. Nous passons une journée éreintante, certes, mais qui me permet de mieux la jauger et de lui faire coniance. Quelques jours plus tard, je lui propose Vaya of Mayo Land… Malheureusement, les circonstances de la vie ne permettront pas à Juliette de garder sa chienne et Vaya reviendra à l’élevage : elle sera Top Jack Russell en 2007 et 2008, vice European winner à Helsinki en 2006 et championne de nombreux pays. Elle deviendra également la base génétique d’une grande partie des Mayo Land que vous voyez aujourd’hui sur les rings. C’est une preuve, qu’avec la coniance, on peut aller loin en élevage. C’est malheureusement de plus en plus dificile de l’accorder, il semblerait que chacun veuille tirer le meilleur des autres sans rien apporter au pot commun ! Une manière pour moi de vous dire que tout jeune éleveur a commencé sur les bases d’un plus ancien. Et que le respect des lignées qui vous ont été coniées est une des conditions d’un travail de sélection rigoureux.

Crédits photos : Anita LG, Beatrice Zonnekeyn, Joëlle Hisleur, Mathilde Mentreka.

20

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n°8 - Février 2014

21


22

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n°8 - Février 2014

23


24

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n°8 - Février 2014

25


26

www.dogsrevelation.com


Dogs Revelation n°8 - Février 2014

27


Résultats d’exposition

NANTES 2013

GROUPE 1

GROUPE 2

WEETONEON ARTIC STORM

UNKAS KARMAPA

PULI BLANC Prop. : Mme MM. LACEY Avril / SZYCZEWSKI Edward Prod. : Mme MM. LACEY Avril / SZYCZEWSKI Edward

BOXER FAUVE Prop. : Mme ALAMARGOT Denyse Prod. : M. TOMASCIK Vladimir

ERA’MISS DE LA VALLEE DE LA CHARTREUSE

MAOME IV DO RINCAO VIOLENTO

BERGER ALLEMAND Prop. : M. SOVY Serge Prod. : M. Mme SOVY Serge

FILA BRASILEIRO Prop. : Mme RAMEAU Adeline Prod. : MM. PEIXOTO Raul

BEST GIRL JOYFULL WHITE ANGEL’S

H’OURAL DES HAUTS DE MALFORET

BERGER BLANC SUISSE À POIL LONG Prop. : Mme CHARPENTIER Véronique Prod. : M. PIEK Gea

BERGER DE BOSNIE-HERZEGOVINE ET DE CROATIE Prop. : M. ROUCHON Patrick Prod. : M. ROUCHON Patrick

28

www.dogsrevelation.com


GROUPE 3

GROUPE 4

FLOWER BOMB DE L’ABER WRAC’H

HUBERT DE KER KI DOUAR

TERRIER DU YORKSHIRE Prop. : Mme BOZEC Nelly Prod. : Mme BOZEC Nelly

TECKEL NAIN POIL RAS Prop. : M. JOUHANET Michel Prod. : Mme MERCIER-LE CHAT Edith

SLICEY THE MOONSHINER

HAMILTON DE KER KI DOUAR

LAKELAND TERRIER Prop. : Mme MOREAU Brigitte Prod. : M. LORRAIN Denys

TECKEL DE CHASSE AU LAPIN POIL DUR Prop. : Mme MERCIER-LE CHAT Edith Prod. : Mme MERCIER-LE CHAT Edith

HALFA DU GRAND LAUBERTIN

HALFRED DE NANTHORN

TERRIER DE CHASSE ALLEMAND Prop. : Mme PRAT Corinne Prod. : M. DOUSSIN Fabien

TECKEL NAIN POIL LONG Prop. : Mme MELLERIN Laëtitia Prod. : Mme DATTAS Nicole

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

29


GROUPE 5

GROUPE 6

DELHYS YELCRO DES LEGENDES DE RETZ

ALTAJARA COCK ROBIN

EURASIER Prop. : Mlle MARTINEAU Patricia Prod. : Mlle MARTINEAU Patricia

BEAGLE Prop. : Mme ROUVROY Sabine Prod. : M. CARO RUIZ Francisco Jose

HARUKAZE DE KIBOO KEN

HAENDEL DE TRESKANVEL

AKITA Prop. : M. BONNET Patrice Prod. : M. BONNET Patrice

DALMATIEN Prop. : M. TISON Bertrand Prod. : M. TISON Bertrand

FALL IN LOVE FOREST OHARA OF BLOOM WHITE

YANNIC DOS SETE MOINHOS

SAMOYÈDE Prop. : Mme MITKOVA Mira Prod. : Mme LOIZELET Elisabeth

30

www.dogsrevelation.com

BASSET HOUND Prop. : Mlle DESERT Alexandra Prod. : M. HOMEN DE MELLO COLACO Jose


Exposition Nantes 2013

GROUPE 7

GROUPE 8

CAPY DU PECH DU CAYROL

A TOUCH OF SNOW HIMALAYA

BRAQUE DU BOURBONNAIS Prop. : M. SUDRET Marc Prod. : MM. SUDRET Marc / LE PECH Yves

COCKER AMÉRICAIN ROUGE ET DORÉ Prop. : Mlle VANCON Adeline Prod. : Mlle VANCON Adeline

FLY ME TO-THE-MOON VON SILBERWEISS JAGER

HEVITA DE L’ETANG BALANCET

BRAQUE DE WEIMAR À POIL COURT Prop. : Mlle THOMAS Marie-Gabrielle Prod. : Mlle THOMAS Marie-Gabrielle

FUTE DE L’OYAT DES DUNES SETTER ANGLAIS Prop. : M. GOURAUD Christophe Prod. : M. GOURAUD Christophe

RETRIEVER DU LABRADOR Prop. : Mlle DREYFUS Anne-Charlotte Prod. : Mlle DREYFUS Anne-Charlotte

GLORIA DU CLOS DES FLAMBOYANTS

COCKER ANGLAIS NOIR NOIR ET FEU - MARRON - MARRON ET FEU Prop. : M. Mme LE BELLER Jean-Marc / CHOUTEAU Sylvie Prod. : M. Mme LE BELLER Jean-Marc / CHOUTEAU Sylvie

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

31


GROUPE 9

GROUPE 10

KANDYNO DE COSTALINA

FANNY HILL DU MANOIR DE LA GRENOUILLERE

EPAGNEUL CONTINENTAL À OREILLES DROITES DE 2,5 KG À 4,5 KG Prop. : M. ROOSENS Jan Prod. : M. ROOSENS Jan

WHIPPET Prop. : M. BOURDIN Jackie Prod. : Mme BOURDIN-VERNET Jacqueline

EASY AND SWEETIE DU HAUT MARAIS

BARZOÏ Prop. : Mlle FOUQUE Sandrine Prod. : Mme GUILLON Sylvie

COTON DE TULÉAR Prop. : Mme PLACES Véronique Prod. : Mme POLET-PLACES Véronique

G DEMANDE LA LUNE DES PORTES DE HANAU BICHON À POIL FRISÉ Prop. : Mme ERB Cindy Prod. : Mme M. ERB Cindy et Emmanuel

32

www.dogsrevelation.com

FORTUNA DE L’HERMITAGE D’EOLE

ECARLATE DES DAMES DU LAC GREYHOUND Prop. : Mmes COURTIN-DEGUINES Martine et Barbara Prod. : Mme COURTIN-DEGUINES Martine


Best

in SHOW

Exposition Nantes 2013

Best in Show UNKAS KARMAPA BOXER FAUVE Prop. : Mme ALAMARGOT Denyse Prod. : M. TOMASCIK Vladimir

WEETONEON ARTIC STORM PULI BLANC Prop. : Mme M. LACEY Avril / SZYCZEWSKI Edward Prod. : Mme M. LACEY Avril / SZYCZEWSKI Edward

CAPY DU PECH DU CAYROL BRAQUE DU BOURBONNAIS Prop. : M. SUDRET Marc Prod. : MM. SUDRET Marc / LE PECH Yves Crédits photos : Frédéric Lhonoré

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

33


Dogs Revelation n°8 - Février 2014

35


Junior Handler

Océane Tout d’abord, Océane, je vous invite à vous présenter en quelques mots… A quand remonte votre premier contact avec l’espèce canine ? Je m’appelle Océane Sylvain-Okuzumi, j’ai 17 ans et j’habite dans le Var avec ma famille. Mes parents élèvent depuis 1989 sous l’afixe « Des Génies de la Toile », je suis donc née « dedans » ! OUI, les chiens me passionnent, mais comment pourrait-il en être autrement ?!

Comment en êtes-vous arrivée à ce hobby ? Comment vous êtes-vous formée ? Vous souvenez-vous de votre première expérience sur un ring ? En 2003, j’ai eu « un coup de cœur » pour le Jack Russell Terrier et mes parents m’ont offert ma première chienne, Suzan’s Pride Poupette, importée de Belgique. Depuis, ma petite famille de Jacks s’est agrandit et je prends plaisir à les présenter en exposition. Si ma première exposition canine fut celle de Fréjus, ma toute première expérience de jeune présentateur fut à Châteauroux en 2009 : j’y remportai la 2e place avec l’une de mes Jacks, Cerise Chanel. J’ai ensuite présentée sa ille, Enin, et ce fut le commencement d’une grande aventure... J’ai la chance d’être bien encadrée par mes parents : ma mère est aussi mon coach, elle m’apporte un regard extérieur et critique. J’ai appris à accepter ses remarques, c’est une manière très eficace de progresser ! J’apprends de mes erreurs et les échecs me donnent encore plus de ténacité !

36

www.dogsrevelation.com

Dans quels pays avez-vous concouru et quels sont les principaux prix que vous avez remportés ? Le premier titre que j’ai remporté fut au Championnat de France 2012, bien que je n’ai pu participer à la inale du Junior Handling, étant en Italie pour présenter ma chienne Enin. Je ne regrette rien, car elle y a obtenu le titre de Championne Alpi Del Mare et le lendemain à Metz, elle remportait le précieux sésame pour devenir championne de France, le CACS, ainsi que le CACIB, la race et elle était encore sélectionnée dans les 5 premiers du groupe 3 ! Depuis 2011, j’enchaîne les expositions en France et à l’étranger. Mes plus grandes réussites en 2012 sont la première place en inale du Championnat d’Autriche et le BIS Junior Handler, ainsi que le titre de Vice-Championne de Croatie de Junior Handling. L’année dernière, à la inale du Championnat de France de Junior Handling, j’ai ini à la troisième place : je n’avais pas sufisamment de points pour me hisser plus haut sur le podium, étant donné que mes résultats à l’étranger, aussi bons soient-ils, ne comptent pas pour le Championnat de France. En handling, j’ai aussi amené des chiens sur les plus hautes marches du ring d’honneur, du Best of Group jusqu’au Best In Show, en catégorie individuelle, mais aussi en paire et en lot d’élevage. Je totalise 88 podiums !

Quelles sont les races que vous préférez présenter ? Je suis passionnée par toutes les races que je présente, je suis aussi à l’aise avec les petits qu’avec les grands chiens.


D’après-vous, quelle est la principale qualité d’un junior handler ? Avoir un bon feeling avec tous les chiens ! A chaque concours, je privilégie la complicité entre le chien et moi, je le mets en coniance avant de le mettre en valeur. J’ai toujours fait de mon mieux avec mes Jacks. J’ai concouru avec de nombreux chiens, plus d’une trentaine de race, de tous les groupes. Je dois reconnaître toutefois que j’éprouve un réel plaisir à présenter de grands chiens : les faire trotter dans de vastes rings me fait « pousser des ailes », j’ai l’impression de voler !. Lorsque je recherche un nouveau chien à présenter, je choisis la plupart du temps un jeune chien ou un adulte débutant. J’aime beaucoup les déis, alors je me mets parfois en dificulté, mais j’ai appris à perdre avec le sourire.

Avez-vous déjà eu l’occasion de travailler comme assistant d’un handler professionnel ? J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises d’aider au bord d’un ring, notamment à l’étranger, mais je n’ai jamais vraiment travaillé comme assistante.

d’ailleurs reconnaissante car ils ont été courageux de m’amener partout, en France et à l’étranger, aux expositions comme aux concours de Terrier Artiiciel organisé par le Club du Jack Russell Terrier !

Quels sont vos projets pour l’avenir ? J’ai grandit dans cette merveilleuse discipline… J’espère à présent remporter le titre de championne de France et représenter mon pays à la Cruft’s ! Entre temps, je vais me concentrer sur l’un de mes principaux objectifs de l’année : représenter la France dans l’une des plus grandes compétitions au monde, la Finale des Junior Handlers. Mes projets sont de partir à l’étranger et de poursuivre ma plus grande passion en devenant handler. En attendant je poursuis mes études dans le monde canin, ain d’obtenir un Bepa et un Bac Pro, tout en continuant à m’initier à l’élevage et au dressage. Enin, mon souhait depuis deux ans, c’est un Président pour diriger le Club Junior Handler de France, pour rassembler tous les junior handlers, présents et à venir, « parce que c’est un travail d’équipe ».

Il est fréquent que l’on accuse les parents d’être à l’origine de tensions dans cette discipline. Les parents doivent-ils soutenir les juniors handlers ou leur laisser davantage d’autonomie ? Parleznous de votre expérience personnelle. J’ai eu beaucoup de chance à cet égard : mes parents m’ont transmis la passion du chien et non pas les soucis des adultes. Parfois on gagne, parfois on perd. Ils ont toujours été à mes côtés, je leur en suis

Dogs Revelation n°8 - Février 2014

37


Humour

Kabuki Cartoons

http://www.zazzle.com/KabukiCartoon www.facebook.com/KabukiCartoons?fref=ts

38

www.dogsrevelation.com


Profile for jegou

Dogs revelation numéro 8  

Dogs revelation numéro 8  

Advertisement