Issuu on Google+

p1 a p5.qxp

9/11/2012

17:50

Page 1

n° 183 octobre-novembre 2012

Revue bimestrielle / Dépôt LIEGE X



p1 a p5.qxp

10/11/2012

15:00

Page 2

sommaire éditorial. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 tendances 2013 sur le Web: les gourous s’expriment!

notre équipe

nos activités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4  5 l’AIHE, la tête dans les étoiles Greisch: une suceess stroy EuroSkills 2012, AIHE Revue y était!

rédacteur en chef : Thierry JOTTARD

finances et patrimoine . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6  7 tableau de bord et PME: comment et pourquoi?

juridique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8  10

éditeur responsable : Walthère MATHOT Rue Porte de Lorette, 80 - 4600 VISE

la liquidation des sociétés: réformes 2012

en direct de l’université . . . . . . . . . . . 12  15 In2LifeSciences, une opportunité pour les PME biotech qui veulent accéder au marché européen

publicité : Patricia GUIOT Rue Porte de Lorette, 80 - 4600 VISE Tél. : 04 370 18 94 • Fax : 04 370 19 47 • revue@aihe.be

l’assurance, une nécessité . . . . . 16  17 risques liés à l’informatique: il est aujourd’hui possible de s’en prémunir!

nouveaux membres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19  21 Delbecq - Meca-Fluid The Owl Distillery

ont collaboré à ce numéro : R. CALLA - M. COLLARD - R. COX - E. FRANCK - P. HENFLING D. JACOB - T. JOTTARD - J. MARLIER - F. MATHONET - C. MATHYSEN F. MONFORT - G. RODRIGUEZ - P. SVAROVA

Présentation AIHE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Liste des membres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23  27 un de nos membres . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28  29 CE+T Power- Fabricom Le Forem - Randstad - Technifutur

Sous la coordination de Jean Lemaître, responsable de la Commission AIHE Revue. Les articles publiés n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs. Tous nos rédacteurs sont susceptibles d’être contactés, leurs coordonnées sont disponibles auprès de notre éditeur responsable. Tous droits de reproduction, d'imitation ou d'adaptation même partielle, par quelque moyen que ce soit, y compris la photocopie et l'informatique sont strictement réservés, sauf accord écrit de l'éditeur.

billet du web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30  31 vendre en ligne sur Internet, est-ce une réelle tendance?

imprimé par :

nous y étions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33  35 Planète Métiers - Sowalfin

univers qualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37  39 les huit principes de Management de la Qualité

échos du droit social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 vacances européennes

secrétariat de l’AIHE : Patricia GUIOT Voie de l’Ardenne, 134 • 4053 Embourg Tél. : 04 264 10 79 • Fax : 04 264 32 98 • infos@aihe.be

de l’idée au produit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43  44 des techniques de fabrication additive pour 1000 applications (part I)

applications technologiques . . 45  46 PME-TANE: de l’eau usée à l’énergie verte

index des annonceurs AIHE REVUE MASTERS





ATE

EULER HERMES 



GRAS SAVOYE

 

JOIRET FRAITEUR 

MEUSINVEST

QUALIBEL 

THISE





ATRADIUS

COBEVRI







BELGIUM COATINGS

DELBECQ

EUROPEAN CIRCUS



EDI PLUS 

FLEXOS

HERREGODS-FRANSSEN 

KOMPASS









CELEM





SIRRIS

ESPACE AUTO



FORMATION PME

IRON SALE EUROPE

PRONOVEM 

CLEANING



LEQUET & HERKENNE

PORT AUTONOME DE LIEGE

SAFETY PROTECTION

VINK







PROMEBAT



SPIRLET AUTOMOBILES

WUST

Février • Avril • Juin • Août • Octobre • Décembre

abonnement annuel : 21.00 € htva

couverture © Walthère Mathot ’’ Qui dit « intelligence artificielle » dit « système nerveux artificiel »... au service de mouvements bien réels’’.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012



LERUSE

dates de parution

•2•



p1 a p5.qxp

9/11/2012

17:51

Page 3

éditorial

tendances 2013 sur le Web : les gourous s'expriment ! 1. Mobilité La disponibilité sur mobiles d’une multitude d’applications et de services va continuer à croître. Le téléphone portable (et la tablette) font maintenant partie intégrante de «l’homme augmenté»! Le phénomène va prendre de l’ampleur dans les entreprises qui aujourd’hui commencent à considérer ces «terminaux» comme des outils sûrs et pertinents.

2. «Gamification» Nombre d'entreprises (surtout en b2c) vont développer des «pratiques» de ludification (liées au mécanisme du jeu) pour se donner plus de vigueur, d’intérêt et de notoriété.

3. Intranet collaboratif Certaines entreprises voient loin dans l’approche des services et des moyens qu’elles fourniront à leurs employés. Elles amorcent des réflexions autour du futur «poste de travail», dématérialisé, personnel, au domicile, ... Cette réflexion va «booster» le renouveau des intranets et des espaces collaboratifs, possible anticipation de la «digital workplace» de demain.

Thierry JOTTARD, Président.

4. Cloud computing Quoiqu’en disent «les grincheux» de nombreux projets de cloud computing ont été lancé par les entreprises. C’est une tendance lourde qui autorise un certain contrôle des coûts. Le cloud computing représente également une opportunité à moindre coût pour les petites et moyennes entreprises qui ont déjà, pour beaucoup d’entre elles, compris les bénéfices immédiats qu’elles peuvent en retirer. Le cloud sert la «virtualisation» de l’entreprise et cela va s’accentuer.

5. Médias sociaux Seuls les réseaux offrant de réels services dans un domaine particulier pourront continuer à se développer. Les autres, trop généralistes et sans singularité, devront trouver un nouveau modèle pour «conserver» une certaine attractivité.

6. Analyse, valorisation et gouvernance de l’information La gouvernance de l’information restera une tendance, surtout du fait de l’explosion des besoins en analyse de l’information et des données. Les outils d’analyse des informations contenues dans les différents référentiels des entreprises ainsi que celles circulant sur les réseaux sociaux viendront s’ajouter à l’exploitation des données stockées par l’entreprise.

7. Management 2.0 Il ne s’agit pas d’une révolution mais plutôt d’une lame de fond! On est probablement encore loin d’être submergé mais l'avenir verra un certain nombre d’entreprises mettre en oeuvre des pratiques managériales différentes ne serait-ce que pour faire face à la crise, crise qui malheureusement sera une bonne excuse pour d'autres de pratiquer un immobilisme dangereux. Le «nouveau» management est basé sur une approche plus collaborative et en réseau. Il valorise le rôle aux dépens de la fonction. A l'avenir, ce seront les projets et les démarches d’innovation ainsi que de renouveau des relations humaines dans l’entreprise qui seront à la source de l’évolution vers un «management nouvelle version»! L'AIHE vous présentera, en détails, dans sa prochaine revue, les outils qu'elle a décidé de mettre en place pour relever, au profit de ses membres, quelques uns de ces principaux défits. Ne manquez pas cet exemplaire et surveillez votre boîte mail dans les semaines à venir!

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

•3•

p1 a p5.qxp

10/11/2012

15:35

Page 4

nos activités

l’AIHE, la tête dans les étoiles Le 15 septembre dernier, la Commission Animations avait convié nos membres à une soirée autant taillée sur mesure pour les passionnés que pour les curieux, avides d’en savoir plus sur notre Univers. Nous avions le privilège de bénéficier de la présence de Pierre Magain, Professeur à l’ULg, et de Michaël Gillon, Chercheur qualifié F.R.SFNRS. Tous deux font partie des chevilles ouvrières d’un projet essentiellement liégeois, TRAPPIST. En prélude à un repas convivial préparé par le LABO4, qui nous hébergeait ce soir-là (le lieux était symbolique), nous avons pu apprendre beaucoup de choses intéressantes sur le matériel mis en oeuvre (un petit télescope très spécifique, implanté au Chili mais commandé à distance depuis le Sart-Tilman), sur les objectifs du projet (la découverte et l’observation de planètes d’autres systèmes solaires, l’étude des comètes et de ce qu’elles nous apprennent sur l’origine de

notre monde), sur ses spécificités et ses possibles développements futurs (un second téléscope, dans l’hémisphère Nord, serait le bienvenu…). Ni la connexion internet capricieuse ni l’apparente austérité du sujet n’ont entamé l’enthousiasme de l’assistance, véritablement captivée par le discours clair et émaillé d’humour des deux scientifiques présents. Cette soirée fut une preuve de plus que notre Association peut mettre à l’honneur le know-how régional dans des circonstances de découverte détendues, quasi-familiales et bien agréables.

•4•

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p1 a p5.qxp

9/11/2012

17:54

Page 5

Greisch : une success story, des réalisations hors normes, un avenir réfléchi

Le 25 septembre, la plupart des membres de l’AIHE qui participaient au déjeuner-débat de l’AIHE avaient emprunté ou aperçu au moins un ouvrage d’art calculé et/ou dessiné par le Bureau Greisch. Clément Counasse, qui en a repris les rennes au départ de Jean-Marie Cremer, occupait notre tribune pour nous parler de l’entreprise, de ses réalisations, mais aussi de ses spécificités en matière de structure de gestion et de règles en matière d’actionnariat. Outre la personnalité très attachante de Monsieur Counasse, un homme qui a fait le choix de carrière assez inhabituel de quitter la fonction publique pour le secteur privé, nous avons eu l’occasion de mieux connaître encore cette société qui porte fièrement les couleurs de Liège dans l’univers du génie civil mondial. L’orateur nous a évidemment un peu parlé de son long parcours évolutif au sein de la société. Avec humilité, cependant, il a plus souvent encore rendu hommage à l’équipe, et à ses prédécesseurs. Avec passion, il a retracé l’histoire de quelques réalisations marquantes, tandis que défilaient sur l’écran les photos de ponts, bâtiments, stades et autres écluses alliant esthétique raffinée et fiabilité technique. Il n’a pas éludé quelques déceptions, notamment liées à des choix urbanistiques. Pour les chefs d’entreprises présents, ce fut également l’occasion de s’intéresser aux règles que se sont fixés les actionnaires pour assurer la pérennité de la société. A quelques centaines de mètres de l’emplacement des futures Tour des Finances et nouvelle Passerelle au dessus de la Meuse (deux projets auxquels le bureau Greisch est associé), nous avons vraiment passé un bon moment, un vrai partage d’expériences.

EuroSkills 2012, AIHE Revue y était ! L’AIHE Revue était présente les 4, 5 et 6 octobre derniers à SpaFrancorchamps, sur le circuit automobile, à la 3ème édition d’EuroSkills, championnat d’Europe des métiers manuels, techniques et technologiques dont le but est de transmettre une image positive et de revaloriser des métiers manuels et techniques trop souvent atteints par les préjugés. EuroSkills 2012 offrait également l’opportunité aux institutions publiques et aux sociétés privées de s’investir dans cette compétition, d’entrer en contact avec les chercheurs d’emplois et les étudiants présents.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

•5•

p6 a p21.qxp

10/11/2012

10:59

Page 6

finances et patrimoine

tableau de bord et PME : comment et pourquoi ? La plupart des chefs d’entreprise de PME et TPE cumulent les heures de travail afin de faire face à une multitude de tâches : commerciales, de production, sociales, juridiques, administratives, … Ceci ne leur laisse que peu de temps pour réfléchir et prendre du recul par rapport à leur activité. Il est donc nécessaire de collecter les informations de manière synthétique. Le tableau de bord de gestion est l’outil le plus adéquat pour les dirigeants désirants savoir comment se porte leur entreprise. Il est constitué d’indicateurs qui témoignent de la performance de l’entreprise à un moment donné ou pour des périodes données. Sa nécessité est indéniable, quelle que soit la taille de l’entreprise. Afin de réaliser des tableaux de bord le dirigeant peut compter sur son contrôleur de gestion, son comptable ou sur une aide externe suivant l’ampleur de l’entreprise. Cependant, la mise en place et la tenue d’un tableau de bord peuvent être assez couteuses en fonction de sa complexité. En effet, plus la complexité est grande, plus les efforts pour réaliser le tableau sont importants et donc cela ralentit la mise à disposition de l’information. Il est donc nécessaire d’avoir un outil simple, un trop grand nombre d’indicateurs tend à diminuer les finalités principales du tableau de bord. Simplifier le contenu du reporting va également renforcer la capacité du dirigeant à prendre du recul et de la hauteur.

Comment doit être constitué le tableau de bord optimal? Pour avoir des tableaux de bords financiers pertinents, il est essentiel d’avoir une comptabilité bien tenue. La plupart des indicateurs de PME proviennent de la comptabilité générale de l’entreprise. La régularité et la mise à jour des tableaux de bords varient souvent en fonction de l’assiduité attribuée à la comptabilité. La mise en place d’une comptabilité analytique permet d’étoffer les capacités d’analyse. Il sera, en effet, plus facile de décortiquer les gains et les coûts par activité, département, service, produit… A côté d’une comptabilité précise et rigoureuse, un tableau de bord optimal doit réunir les caractéristiques suivantes: 

Simple et clair: le but n’étant pas d’accumuler les données à analyser mais avoir une information claire et pertinente. L’information contenue dans le tableau de bord doit être facilement partagée et comprise par l’entièreté du public visé.



Cohérent: la stratégie d’entreprise est le fil conducteur du suivi des reportings. Elle doit donc être clairement définie et être cohérente.



Evolutif: la stratégie et les objectifs de l’entreprise varient avec le temps. Le tableau de bord doit donc s’adapter parallèlement à ses évolutions.

•6•

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012



Fréquence en adéquation avec l’activité: la périodicité de parution des tableaux de bord varie en fonction de l’activité de l’entreprise et du cycle de décision et d’action. Des entreprises dans un marché où la concurrence est rude doivent avoir la possibilité d’avoir des informations rapides et une capacité de réaction élevée.



Un objet de communication: pour avoir des résultats optimaux, la diffusion des tableaux de bord doit être bien mise en place. Au-delà d’être un outil décisionnel, le tableau de bord est un outil de communication. La diffusion d’un tableau de bord opérationnel aux acteurs opérationnels de l’entreprise doit permettre de clarifier les objectifs de l’entreprise et d’unifier les actions vers une cause commune.

Quels sont les utilités d’un tableau de bord? Outil décisionnel et de contrôle Le point de départ d’un tableau de bord est la stratégie d’entreprise qui va servir de fil conducteur tout au long de l’étude des résultats des tableaux de bords. C’est par rapport aux objectifs fixés en rapport avec la stratégie que l’on va définir les composants de celui-ci. L’idéal étant de suivre 3 ou 4 objectifs clés. Après analyse des indicateurs du tableau de bord, le dirigeant doit être capable d’identifier les leviers de performance afin d’atteindre les objectifs fixés. Outil permettant l’anticipation et les prévisions Outre le besoin de savoir comment se porte son entreprise, le dirigeant doit être capable d’anticiper et de prévoir. Le tableau de bord est un outil préventif qui va permettre d’identifier rapidement les déviances observées par rapport au fil conducteur de l’entreprise. Pouvoir identifier les problèmes assez tôt permet d’éviter les mauvaises surprises et par conséquent assurer la pérennité de son entreprise. Outil de mobilisation Certains indicateurs peuvent servir à informer, sensibiliser et motiver son personnel. En conclusion, le tableau de bord est un élément nécessaire au pilotage de son entreprise. Bien constitué, il permet d’identifier les déviances par rapport à la stratégie d’entreprise. Bien sûr, l’élaboration d’un tableau de bord constitue un coût pour l’entreprise. Il faut donc éviter les usines à gaz qui fournissent une

p6 a p21.qxp

14/11/2012

16:18

Page 7

multitude d’analyses et limiter les indicateurs à ceux en lien direct avec les objectifs poursuivis par l’entre-

prise. Le tableau de bord idéal pourrait être formulé sur une feuille A4 comme illustré ci-dessous…

Rosa Calla Gary Rodriguez DELOITTE FIDUCIAIRE

Le nouveau

COMBO

DE L’ESPACE POUR 2 PALETTES. PARCE QU’UNE, ÇA NE SUFFIT PAS. Construit pour la vraie vie. Le premier de sa classe en termes de hauteur, longueur et charge utile.

4.8 - 7.3 L/100 KM

126 - 158 G/KM

www.opel.be

LEQUET & HERKENNE Rue du Casino 17 - 4300 Waremme Tél. 019 32 45 67

Bd Zénobe Gramme 21 - 4040 Herstal Tél. 04 248 09 49

Rue Alfred Deponthière 60 - 4431 Ans-Loncin Tél. 04 247 80 90

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

•7•

p6 a p21.qxp

10/11/2012

10:59

Page 8

juridique

la liquidation de sociétés : réforme 2012 Mettre une société en liquidation s’impose parfois, du fait des circonstances : arrêt d’un projet, difficultés financières, conflit irrémédiable entre les associés, … La liquidation d’une société commerciale peut même être une alternative à la faillite, avec certaines réserves tout de même. Les dispositions applicables en matière de liquidation reprises dans le Code des sociétés ont été modifiés une première fois en 2006 et ont abouti à conférer au Tribunal de Commerce un pouvoir accru à tous les stades de la liquidation: désignation du liquidateur, rapports annuels, remplacement du liquidateur et homologation des comptes de clôture. Le Ministère public joue également un rôle important. Le but de cette réforme était clairement de renforcer le contrôle et la transparence des procédures liquidation de sociétés, dans le but de pallier à certains abus. Une nouvelle réforme est survenue en 2012, par les lois des 19 mars et 22 avril. Comme souvent, cette nouvelle réforme vise à combler des carences de la réforme de 2006. Elle vise aussi à permettre une forme de liquidation instantanée, dont l’utilité n’échappe pas au praticien.

1. Désignation du liquidateur Pour rappel, en cas de liquidation volontaire, c’est l’assemblée générale de la société qui désigne le liquidateur. Depuis 2006, la décision de nomination du liquidateur est soumise à homologation du Tribunal. C’est à présent au Président du Tribunal de commerce qu’il revient de vérifier si le liquidateur nommé par l’assemblée générale présente toutes les garanties de probité à l’exercice de son mandat. A défaut, il refuse l’homologation et désigne un autre liquidateur de son choix. Une nouveauté est à souligner à ce stade, il existe à présent la possibilité pour les associés de prévoir, dans la décision de liquidation, plusieurs liquidateurs de remplacement et ce avec ou sans ordre de préférence. Ainsi, dans l’hypothèse où le liquidateur nommé se verrait refuser son homologation, le Président devrait désigner un liquidateur repris sur cette liste de remplaçants. Le Président peut cependant s’en écarter si aucun des liquidateurs proposés ne rencontre les qualités de probités nécessaires.

sérieuses raisons de craindre que le liquidateur n’exercera pas son mandat dans le respect des règles régissant les procédures de liquidation. Il faut également rappeler que le Président vérifie les actes posés par le liquidateur entre sa nomination et son homologation et peut les annuler si ceux-ci violent manifestement les droits de tiers. Le Président a un délai de 5 jours (et non plus de 24 heures) à dater du dépôt de la requête en homologation de la désignation d’un liquidateur pour rendre sa décision. Dans le cadre de cette réforme de 2012, le législateur ajoute certaines obligations lorsque le liquidateur est une personne morale. Ainsi, la personne physique qui représente la personne morale devait déjà être indiquée dans l’acte de nomination. Le remplacement de ce représentant est à présent soumis à la même procédure que celle imposée pour la désignation du liquidateur. Il faut également souligner que la demande de publication de la désignation d’un liquidateur ne peut se faire que si la décision du Président du Tribunal de commerce est jointe à la demande.

2. Rapports Une fois le stade de l’homologation franchi, le liquidateur a l’obligation de tenir le Tribunal informé de l’évolution de la liquidation. Il doit ainsi rendre un premier rapport 7 mois après la mise en liquidation et un second rapport 13 mois après. Ensuite, ce rapport doit être fait de façon annuelle. (Article 189bis du Code des sociétés) Ce rapport doit reprendre: les recettes, les dépenses, les répartitions et le détail de ce qu’il reste à liquider. L’ensemble de ces rapports est conservé dans le dossier de société ouvert en début de liquidation au greffe du Tribunal de commerce, auquel tout intéressé peut avoir accès.

Jusqu’à présent, une partie de la jurisprudence considérait que le rôle du juge se limitait à vérifier si le liquidateur proposé ne rentrait pas dans les clauses d’exclusion visées à l’article 184 du Code des sociétés (anciens faillis, personnes ayant subi certaines condamnations pénales,…).

En cas de non-respect de ces différentes obligations, le Président du Tribunal de commerce peut à tout moment, à la demande du Procureur du Roi ou de tout tiers intéressé, procéder au remplacement du liquidateur après l’avoir entendu. La loi ne dit pas si le remplaçant doit être pris dans la liste éventuelle des liquidateurs proposés par les associés en début de dossier mais on peut le penser.

La modification survenue en 2012 ne laisse aucune équivoque sur le pouvoir du Président du tribunal de refuser la confirmation de nomination du liquidateur lorsqu’il existe de

En pratique, le Parquet du Procureur du Roi n’hésite pas à citer les liquidateurs négligents en remplacement et même des liquidateurs «chevronnés» en ont fait l’expérience.

•8•

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p6 a p21.qxp

10/11/2012

10:59

Page 9

Le peintre a sa palette, Celem vous offre ses services.

we build your IT

PC NOTEBOOK SONY VAIO SERVEUR CONTRAT DE SERVICE CHARIOT MÉDICAL INFORMATISÉ

mmm$Y[b[c$X[ 9[b[cI7š8ekb[lWhZZ[bÊEkhj^["'&&š*&+);cXekh]8[]_kcšJƒb$0!)(*),-,*)*š<Wn0!)(*),-,+'+

p6 a p21.qxp

10/11/2012

10:59

Page 10

3. Clôture de la liquidation Le plan de répartition des actifs de la société liquidée doit être soumis à l’approbation du Tribunal avant l’assemblée générale de clôture de la liquidation. Le Tribunal vérifie si les principes applicables en matière de liquidation ont été appliqués. Il faut rappeler qu’en cas de liquidation déficitaire, la loi du concours s’applique, comme en matière de faillite. Les créanciers doivent donc être payés dans l’ordre fixé par la loi, en fonction de privilèges et causes de préférences existants. Ce plan est également déposé au dossier tenu au greffe du Tribunal.

4. Procédure de liquidation simplifiée Le législateur a introduit dans les dernières réformes de 2012 une procédure de liquidation simplifiée: la décision de dissolution et la liquidation ont lieu dans un seul et même acte. Si un rapport de réviseur reste indispensable avant l’assemblée générale, il n’y a plus d’intervention du Tribunal de commerce.



Tous les associés doivent être présents ou représentés lors de l’assemblée générale décidant la mise en liquidation et la décision doit être prise à l’unanimité.

Pour la liquidation de sociétés saines, il est apparu que l’intervention du Tribunal de commerce était lourde et ne se justifiait pas. On peut cependant craindre des difficultés lorsque certains créanciers auront été «oubliés», en vue de recourir à la dissolution et à la clôture en un seul acte …

5. Conclusion Les créanciers d’une société qui entre en liquidation ne sont pas dépourvus de garanties: non seulement le contrôle par le Tribunal de commerce est renforcé mais ils ont accès à l’information par le dossier constitué auprès du tribunal et ils bénéficient d’une arme ultime en la possibilité de demander le remplacement du liquidateur. L’accès à ces informations peut également s’avérer utile pour justifier auprès du Contrôleur des Contributions les provisions opérées… La dissolution et clôture de liquidation en un seul acte est expressément autorisée en l’absence de dette, mais avec des conditions strictes. Les praticiens s’en réjouriont…

Le recours à cette procédure simplifiée est cependant soumis au respect de conditions strictes qui en limitent fortement le recours:  

Pas de désignation de liquidateur. Absence de passif.

Edouard Franck et Pierre Henfling Avocats HENRY ET MERSCH

LIEGE - Construction d’un hall industriel et de bureaux Port Autonome de Liège - Architecte : Bureau d’Architecture Nadine E. BUOL

NOTRE EXPÉRIENCE... VOTRE AVENIR ! Ets J. Wust S.A. Route de Falize, 151 | B - 4960 MALMEDY | Tél. : +32 (0)80 79 27 11 | Fax : +32 (0)80 79 28 12 | commercial@wust.be | www.wust.be

• 10 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p6 a p21.qxp

10/11/2012

10:59

Page 11

p6 a p21.qxp

10/11/2012

10:59

Page 12

en direct de l’université

In2LifeSciences, une opportunité pour les PME biotech qui veulent accéder au marché européen L’Université de Liège collabore à un nouveau projet Interreg pour l’Europe du Nord et de l’Ouest. In2LifeSciences offre un ensemble de services incluant du networking, un catalogue en ligne et des incitants financiers qui permettront aux PME biotech de faciliter leur approche des marchés internationaux dans le secteur de la Santé. Lancé en avril 2012 pour une durée de 36 mois, le projet Interreg IVB In2LifeSciences (IN2LS) repart sur les enseignements tirés du projet Fasilis en élargissant son action: une offre de services plus complète, des incitants financiers multipliés et revus à la hausse et une zone géographique étendue. In2LifeSciences est né de l’association de 8 bioclusters issus de cinq pays européens (Allemagne, Belgique, Danemark, France et Pays-Bas). La coordination du projet est assurée par la région du Noord-Brabant aux PaysBas. Les 7 autres partenaires sont le Gelderland aux Pays-Bas; la région Stuttgart et la Basse-Saxe en Allemagne; l’Université de Liège via son département Interface Entreprises-Université pour la Province de Liège; le Danemark; la région Bretagne et la région Pays de la Loire en France.

de la vie et des technologies médicales en combinant plusieurs approches. D’une part, des outils rapides de mise en relation et de support, afin de faciliter les connections sur des demandes spécifiques des PME via un réseau « d’Access Brokers », et d’autre part, un catalogue en ligne des fournisseurs de services (www.in2lifesciences.eu) et l’organisation de workshops.

Des experts régionaux, les Access Brokers Les «Access Brokers» jouent un rôle clé. Ce sont des experts régionaux spécialisés en collaborations transnationales qui mettent leurs connaissances et leur réseau à disposition des PME des régions participantes. Afin d’encourager les PME à entrer dans ce programme, des mesures incitatives financières ont été prévues pour un montant global de 790.000 €. Ces «chèques» seront alloués aux PME.

Des actions concrètes pour des collaborations durables Les collaborations visées sont celles pouvant déboucher sur des relations durables permettant aux PME de lever l’une ou l’autre des barrières à l’innovation identifiées: le manque d’accès aux financements et aux technologies, et le manque de connaissance des marchés étrangers. Pour cela, les PME pourront avoir recours à trois incitants financiers: Meet & greet pour une valeur de 500 €, Insight pour un montant de 4.000 € et enfin Collaboration s’élevant à 7.000 €. Lors du projet précédent, nommé Fasilis, les PME participantes avaient pu avoir accès à des bourses de 6.000 € afin de développer de nouvelles collaborations technologiques au niveau transnational. Après évaluation du projet, ces PME avaient identifié d’autres freins à leur processus d’innovation. En plus d’une augmentation des incitants financiers, IN2LifeSciences propose aujourd’hui un éventail plus large de services et de compétences qui faciliteront l’accès des PME aux marchés et aux financements, en plus de leur accès à la technologie. In2LifeSciences accélérera la transition sur le marché des résultats de recherche des PME du domaine des sciences

• 12 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

Février 2013: premier appel à projets Les primes à la collaboration sont distribuées via des appels à projets ouverts dès février 2013. La prime Meet & greet permet de se déplacer vers les événements de matchmaking d’In2LifeSiences et d’être facilement mis en contact avec de nouveaux fournisseurs ou clients potentiels dans l’optique d’une mise sur le marché. Les primes à la mobilité sont disponibles tout au long du projet.

- Š D. Sutherland/Getty Images

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:00

Page 13

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:00

Page 14

FORT EN NETTOYAGE !

Nettoyage classique Nettoyage industriel Hygiène d'entreprise Facility management 2 ADRESSES : P.I. d'Ivoz-Ramet, 13 - 4400 Flémalle  +32 (0) 4 338 12 12 -  +32 (0) 4 336 02 02 Av. Général Michel, 1E - 6000 Charleroi  +32 (0) 71 27 03 25 -  +32 (0) 71 31 67 35

info@cleaningmasters.com www.cleaningmasters.com

UW TECHNISCHE PARTNER TOT UW DIENST VOTRE PARTENAIRE TECHNIQUE A VOTRE SERVICE

• 14 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:05

Page 15

Insight favorise les échanges de personnels ou les stages en entreprises et permet de faire appel à des consultants spécialistes en marchés et financements étrangers pour des études de marché ou la prospection d’investisseurs spécifiques. La formation ou le coaching d’entrepreneurs relève également de cette mesure. Collaboration est logiquement l’incitant le plus important car il comprend la phase la plus concrète du partenariat. Après la recherche de partenaires, la prise de contact viennent la R&D, le développement de produits, les tests de faisabilités qui sont les étapes qui serviront de base à une collaboration transnationale durable.

Liège, avec son université, le CHU, le LIEGE Science park et ses entreprises, est reconnue comme un pôle d’excellence dans le secteur des Sciences du vivant et des technologies médicale. L’innovation et la créativité y sont devenus les moteurs du redéploiement économique et In2LifeSciences en sera un acteur important.

Maxime Collard Julie Marlier INTERFACE ENTREPRISES-UNIVERSITÉ DE LIÈGE

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 15 •

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:05

Page 16

l’assurance, une nécessité

risques liés à l’ informatique: il est aujourd’hui possible de s’en prémunir ! L’accroissement de l’utilisation des systèmes informatiques et de l’internet a offert d’importantes opportunités commerciales, mais représente également un casse-tête pour les sociétés qui opèrent dans un environnement d’affaires moderne. En plus de devoir continuer à gérer la menace interne de la fraude par employés, il faut désormais gérer les menaces externes telle que les spams, les hackers, les virus et les malwares. Les pertes causées par les actes frauduleux et criminels peuvent avoir un effet écrasant sur la viabilité financière d’une entreprise. Afin de protéger les fondations de votre société, l’assurance Fraude peut vous aider à faire face aux menaces autant internes qu’externes causées par un environnement conditionné par la technologie.



La perte d’exploitation que l’assuré subira suite à une fraude ainsi que les coûts additionnels nécessaires pour reprendre ou continuer l’activité. 

Assurance des menaces externes et internes

Pertes financières directes suite à une fraude telle que: 

Détournement de fonds. Contrefaçon.  Escroquerie.  Vol.  Transfert de fonds frauduleux. 

La base de l’assurance fraude propose une garantie contre les menaces externes et internes, incluant les couvertures suivantes: a) fraude informatique qui que soit le malfaiteur; b) toute autre perte causée par des fraudeurs externes (tierces parties); c) la couverture d’assurance peut être étendue pour inclure les pertes causées par les employés (y compris les situations de collusion entre les tierces parties et les employés).

Plus précisément, l’assurance comprend 

Pertes d’exploitation



Celle causée par les actes malhonnêtes, frauduleux et criminels des employés, y compris les frais de défense engrangés pour la défense de l’assuré. 

Business parallèle Pertes résultant de l’utilisation non autorisée par un employé des ressources de la société au profit d’un business parallèle.



La valeur des données électroniques perdues:

Coûts engrangés pour la résolution des crises communicationnelles Coûts engrangés pour l’engagement d’un spécialiste en relations publiques afin d’éviter les crises publiques et internes que pourrait provoquer une fraude couverte, ainsi que les coûts engrangés pour informer les clients, les fournisseurs, les détaillants et/ou les distributeurs.



pertes provenant d’une fraude informatique perpétrée par le biais d’un virus ou de hacking;  coût de la restauration des données électroniques et des logiciels endommagés par un virus informatique (qu’il s’agisse d’une attaque ciblée ou non);  coût de remplacement de la capacité électronique perdue suite à du hacking;  extortion informatique de fonds;  valeur de données électroniques .

Responsabilités vis-à-vis des parties tierces



Divers Dommage, destruction ou disparition d’argent ou de titres.

concours Pour bien terminer l’année 2012, AIHE Revue vous proposera dans son prochain numéro, son opération

« les étoiles de la pub » pour gagner un coffret Bongo Aventures

Ne manquez donc pas notre numéro de décembre !

• 16 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:05

Page 17

Par ailleurs, comme chaque société travaille aujourd’hui avec des données informatiques et des serveurs. Il est aussi devenu impératif de se protéger contre les risques liés à l’informatique, et plus précisément, la fraude informatique ayant pour cible les banques de données personnelles. Heureusement, aujourd’hui, il est devenu également possible de se prémunir contre ce genre de risque. Plus précisément, ce genre de couverture d’assurance s’adresse à la responsabilité des sociétés résultant d’une violation des lois de protection des données et à la gestion des données personnelles.

Ce que vous pouvez couvrir 



Couverture de la perte de bénéfice à la suite d’une interruption de réseau de l’assuré, après une attaque par violation de la sécurité du réseau. Responsabilité en matière de données (y inclus les données personnelles, les données de l’entreprise, l’externalisation et la sécurité du réseau).



Couverture des dommages et des frais de défense dans le cadre d’une violation de la propriété intellectuelle d’un tiers ou d’une négligence en relation avec le contenu électronique.



Couverture des rançons à des tierces parties pour mettre fin à une menace de sécurité.



Couverture des vols par un tiers moyennant un accès

non-autorisé via les systèmes informatiques de l’assuré. 

Couverture de la défense dans le cadre d’enquêtes administratives et les amendes des organismes de réglementation de protection des données qui sont assurables par la loi.



Couverture de la gestion de crise à savoir les services de réponse aux incidents cybernétiques à la suite d’une violation de données, les coûts afférents aux relations publiques, les coûts de surveillance liés à une violation de l’information.



Couverture de la restauration, de la récupération et la recréation des données suite à une brèche de sécurité ou à une fuite de données.

Tout ceci nous montre que les risques informatiques ne sont pas une fatalité, réagissez maintenant!

Fabienne Mathonet GRAS SAVOYE

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 17 •

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:05

Page 18

FRP

ATEX conform

Matrox

vink

qualité - connaissance - expérience

Chez Vink, vous trouverez le programme de livraison le plus vaste: Systèmes de conduites

Matériaux plastiques techniques

> mesure de débits & systèmes de remplissage

> matériaux plastiques transparents

> détection de fuites & sécurisation de trop-pleins

> Le MATROX Lining System protège les installations de gaz bio

> HDPE-el, PP-s-el - ATEX Conform : Systèmes de tuyaux pour le transport de matières solides et des produits chimiques dans les zones de danger d’explosion.

de la corrosion > matériaux plastiques renforcés de fibres de verre (des échelles, des garde-corps, des escaliers, caillebotis, security gate, ...) > produits finis (tournage, fraisage, collage, ...)

VINK sa - Industriepark B-7 - 2220 Heist o/d Berg - Tél. 015-25 98 10 - industry@vink.be - www.vink.be

LAISSEZ-VOUS SÉDUIRE PAR LE PORT AUTONOME DE LIÈGE

©Somef

©Aerialmedia

©SPW-DPVNI

UN PORT CITOYEN OUVERT SUR LE MONDE

• 18 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:05

Page 19

nouveaux membres

Delbecq, des exploits au quotidien Delbecq La concession Delbecq est seule dans sa région à représenter tous les produits de la gamme du constructeur BMW AG.: BMW, BMW M, BMW Motos, BMW Premium Selection, MINI et MINI Next. Qu’il soit conducteur ou intermédiaire en services financiers, chaque intervenant lors de l’achat d’une BMW ou d’une MINI auprès de la concession Delbecq trouvera les conseils d’une organisation efficace, compétente et expérimentée. Chaque jour depuis 25 ans, la concession Delbecq n’a de cesse de relever tous les défis pour rencontrer les attentes de ses clients. Défis techniques permettant à ses équipes de disposer des dernières technologies, défis humains pour accueillir dans un esprit convivial et efficace une clientèle chaque jour plus nombreuse. L’entreprise, qui fait partie des «Gazelles» 2011 dans la catégorie des «Grandes Entreprises de la Province de Liège», voit désormais tous ses départements certifiés ISO 9001. Un juste reflet de l’implication de chacun dans la qualité voulue pour ses clients.

boulevard Pasteur, 15 - B 4100 Seraing tél. : +32(0)4 337 65 00 - fax : +32 (0)4 337 65 34 info@delbecq.net.bmw.be - www.delbecq.bmw.be

chercher votre voiture à votre domicile ou à votre bureau et le ramenons au même endroit, au moment convenu avec vous. Si vous préférez attendre sur place votre voiture, nous avons aménagé un espace où vous pouvez vous installer et continuer à travailler pendant votre attente. Petit café, croissants, connexion Wifi, tout est prévu pour votre confort et votre efficacité. L’équipe Delbecq est fière et toujours prête à relever de nouveaux défis … pour vous et pour votre plaisir de conduire. La concession Delbecq se veut d’être une référence. Sa mobilisation au service de votre mobilité et de votre satisfaction ne connaît pas de répit. Chez Delbecq, vous êtes toujours le bienvenu et vous le ressentez car la passion de notre métier nous anime!

Dans son agréable et vaste showroom, outre les voitures neuves, tant les espaces dédiés à la BMW Premium Selection, aux motos BMW neuves ou d’occasion, que le Drive-in ou le Business Lounge sont d’excellents exemples des nombreux services offerts par la concession Delbecq à ses clients. Si vous êtes en voyages d’affaires, ou empêché de nous amener votre véhicule; sur rendez-vous, nous venons

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 19 •

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:05

Page 20

nouveaux membres

Meca-Fluid rue Frumhy, 18 - B 4671 Barchon tél. : +32(0)4 370 75 00 - fax : +32 (0)4 377 63 00 info@mecafluid.be - www.mecafluid.be

Historique

Secteur d’activité

En février 1999, Méca-Fluid s.p.r.l. est créée par Marc Leclercq (gérant actuel). Ses objectifs étaient doubles:

Méca-Fluid est une entreprise étant active principalement dans le domaine de la robinetterie industrielle ainsi que dans le domaine de la pneumatique, mais elle peut également traiter toute autre demande concernant des fluides industriels (Instrumentations, compresseurs, outillage hydraulique, etc.) Ses domaines étant assez vastes, l’équipe de Méca-Fluid peut répondre à beaucoup de besoins émanant du client.



Son activité principale était la réalisation d’ensembles automatisés prototypes.



Une seconde activité vint agrandir la société, celle-ci était le négoce de matériel pneumatique.

Fin 2003, Méca-Fluid s’agrandit en rachetant le fond de commerce de son ex associé qui lui, avait comme fonction principale le négoce de robinetterie et de matériels pneumatiques en tous genres. La société subit alors un tournant dans son évolution. En effet, l’entreprise passe de l’esprit de concepteur à un esprit de commerçant industriel, comprenant la gestion de stock, la gestion d’une équipe commerciale, d’une équipe technique avec l'engagement de plusieurs personnes. Jusqu’en 2008, le nombre d’employés ne cesse d’augmenter pour finalement arriver à huit. Pour cette raison, un second déménagement est nécessaire. Une nouvelle construction a été érigée rue Frumhy, 18 à Barchon dans le but de poursuivre le développement de Méca-Fluid. En 2010, la demande est de plus en plus grande, il faut accroître la zone de prospection géographique et, pour répondre à cette demande, la société Méca-Fluid Lux s.a.r.l. voit le jour. En 2011, l’agrandissement des locaux belges devient indispensable car de nouveaux membres viennent, une nouvelle fois, agrandir l’équipe actuelle. De plus, une salle de formation est aménagée afin de dispenser cellesci aux clients sur le matériel et services que Méca-Fluid propose.

Localisation La société Méca-Fluid possède deux entités distinctes: 

La première, siégeant à Barchon, est située sur l’axe autoroutier Bruxelles-Luxembourg. Elle est surtout active dans les industries wallonnes.



La deuxième qui a été construite récemment à Troisvierges, au Luxembourg. Cette partie, n’étant pas encore équipée d’atelier actuellement, a plus un rôle d’entrepôt de stockage; mais son développement est imminent.

• 20 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

On peut y trouver toute sorte d’équipement, comme une large gamme de raccords en tout genre ou du matériel pour le traitement de l’air, allant du plus basique aux plus efficaces. Elle fournit également tout ce qui concerne la commande de fluides (vannes de différents diamètres, distributeurs, etc.) et le matériel de puissance (plusieurs types de vérins, classiques, sans tige, rotatifs, etc.). Des conseils peuvent être apportés par l’équipe technique afin d’aider à déterminer le matériel adéquat à la situation, travaillant avec des marques réputées n’ayant plus besoin de faire leurs preuves telles que Boge, Asco Numatics, Metal-Work, et bien d’autres. L’entreprise ne s’arrête pas à la vente de matériel, elle rend également un service traitant de la création complète d’installations. Elle peut réaliser des schémas (P&ID, d'implantation, de raccordement pneumatique et électrique) simples ou complexes, effectuer plusieurs sortes d’analyses, allant des calculs de débits, aux détections de fuites par ultrasons, ainsi que des évaluations, conclusions et solutions de l’état des réseaux pneumatiques, ce qui permet d’allonger considérablement la durée de vie du matériel. D’autres services sont proposés, par exemple la réalisation de coffrets, allant de celui contenant seulement du matériel de traitement d’air, à celui proposant des systèmes de commande, avec ou sans automate. En atelier également, elle offre la possibilité d'effectuer la réparation et l’entretien de vérins pneumatiques, hydrauliques, et vannes en tout genre. En plus de la vente des services proposés précédemment, Méca-Fluid peut gérer la production de machines unitaires, allant de l’étude à la conception, et ce, avec un service rapide et fiable. La technique évoluant sans cesse, l’équipe doit se mettre à jour, et suit donc régulièrement des formations, mais celles-ci sont également proposées aux clients, afin de les aider dans la gestion et l'optimisation de leur outil de production.

p6 a p21.qxp

10/11/2012

11:06

Page 21

nouveaux membres

The Belgian Owl, Belgian Single Malt Whisky rue Sainte-Anne, 94 - B 4460 Grâce-Hollogne tél. : +32(0)4 247 38 14 - fax : +32 (0)4 247 38 14 etienne.bouillon@belgianwhisky.com www.belgianwhisky.com The Owl Distillery diversifie de manière valorisante l’agriculture régionale dans le respect de l’environnement et du cahier des charges de la création d’un Belgian Whisky Single Malt d’excellence. Artisanal, cultivé en harmonie avec la nature, The Belgian Owl, Belgian Single Malt Whisky créé à partir d’orge cultivée en Belgique, met en avant toutes les caractéristiques de notre terroir. Du champ à la bouteille, en passant par le vieillissement, toutes les étapes de création se déroulent en Belgique pour créer un produit riche et complexe. C’est une aventure humaine d’autant plus agréable à vivre qu’elle repose sur une belle amitié et s’exprime avec passion. Au sein de ‘The Owl Distillery’, nous sommes quatre: Etienne Bouillon, le whisky maker, Pierre Roberti, l’agriculteur, Christian Polis et Meusinvest les financiers.

pour ce premier whisky belge issu de notre agriculture nationale. 2010 et 2011 ont vu la reconnaissance de la qualité du travail fourni par The Owl Distillery tant au travers des concours internationaux qu’au travers d’ouvrages de références. Parmi les prix obtenus: Médaille d’Or 2010 et 2011 au Mondial de Bruxelles; Grand Gold Quality Award 2010 et 2011 au World Selection; European Single Cask Whisky of the Year 2011 avec 95.5% dans la Whisky Bible de Jim Murray. Pour marquer notre nouvelle installation à la ferme de Goreux et l’implantation des deux alambics de l’ancienne distillerie Caperdonich, nous proposons une action exceptionnelle: la possibilité d’acquérir un des 200 premiers fûts de la série des The 200 Private Angels.

Ce distillateur passionné, initiateur du projet, a rempli le premier fût du futur Belgian Single Malt Whisky, le 29 octobre 2004. Les premières ventes ont eu lieu dès décembre 2004 par le biais d’une vente online soutenue par la presse quotidienne écrite belge via une pleine page publicitaire.

The Belgian Owl Whisky «Fûts en chêne»

The Belgian Owl Whisky «Nos produits»

© P. Schyns - SOFAM

La création de ce premier Belgian Single Malt Whisky créé à partir d’orge cultivée en Belgique a généré un certain émoi au sein de la population belge. Déjà, dès 2004, Jim Murray au travers de sa Whisky Bible 2004 souligne la qualité de la production.

© A. Kalut

Nous proposons l’acquisition d’un fût et ce à l’attention de passionnés qui auront à cœur de participer à l’évolution de leur fût, à toucher du bout des doigts ce que le monde des whiskies appelle mystérieusement ‘The Angel’s share’... la part des anges ! Si vous êtes intéressés par un de ces fûts, envoyez-nous un email via notre site internet : www.belgianwhisky.com Notre objectif est de vous donner à déguster le meilleur de la nature en la respectant pour le meilleur. La nature est différente à tout instant, notre produit l’accompagne. Bonne découverte et à très bientôt pour partager cette magie du vieillissement!

Depuis 2008, The Belgian Owl est disponible auprès de revendeurs spécialisés partout en Belgique. Ceux-ci ont promu le produit et ont partagé cette passion commune

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 21 •

liste membres oct nov 2012.qxp

10/11/2012

15:13

Page 24

Présentation de

AIHE : association des industries Amitié, solidarité, complémentarité, efficacité sont les mots d’ordres de notre association dont font partie près de 270 entreprises belges... Pourquoi pas la vôtre ? Rejoignez nous ! L'AIHE est une association belge multi disciplinaire. Née en 1928 de la volonté de quelques patrons d'ateliers mécaniques à Herstal, elle a prospéré non seulement par le nombre de ses membres, mais aussi par leurs diversités. Les sociétés industrielles y côtoient les sociétés de service à l'industrie. Certaines ont leurs sièges en Wallonie, d'autres à Bruxelles, d'autres encore en Flandre. La vocation de l'AIHE est de favoriser la rencontre de chefs d'entreprises afin de leur permettre de mieux se connaître et mieux s'apprécier. Face à un environnement économique particulièrement inhumain, il est bon pour le dirigeant de conserver des rapports d'amitié et d'estime avec ses confrères et de savoir quitter parfois la froide détermination de l'homme d'affaires moderne.

Le conseil d’administration Président : Thierry JOTTARD Président honoraire : André ROSEMBOOM Vice-président : Christian PANS Trésorier : Brice BLERET Secrétaire : Rosa CALLA Administrateurs : Angelo ANTOLE - Jean-Paul CORNIL André DENIS - René DEPAIRON - Jean-Pierre JANSSEN Benoît MARICHAL - Jean-Marie LEJEUNE - Jean LEMAITRE Walthère MATHOT - Eric PALANTE - Jean-Paul SOJIC Administrateur hon. : Jacques WUINANT

Les commissions Nos commissions sont aujourd’hui au nombre de neuf : Animation - Foires - Revue - Marketing & Management Déjeuners Débats - Technique - Gestion PME Enseignement/Formation - Accueil & Intégration Membres. POUR

• 22 •

Les avantages réservés aux membres abonnement gratuit à l'AIHE REVUE; présence dans la liste des membres insérée au centre de chaque numéro de la revue; G présence également sur notre site Web; G mention des coordonnées complètes de l’entreprise, avec son logo et la personne de contact dans le répertoire annuel des membres; G adhésion au bulletin bi-mensuel, lien direct de communication entre les membres; G possibilité d’utiliser gratuitement ce bulletin pour communiquer informations et échos de leur entreprise; G participation aux différentes activités organisées (séances d'information, colloques, dînersrencontres, séminaires, conférences, ...); G rejoindre une de nos commissions et vivre ainsi la vie de l'association. G G

Les avantages réservés aux nouveaux membres G

G

décrire gratuitement, en quelques lignes, son entreprise dans la rubrique "Nouveaux Membres" de l'AIHE REVUE et dans le bulletin bi-mensuel; se présenter de même que son entreprise lors d'une animation «présentation nouveaux membres».

Nos coordonnées Adresse : Voie de l’Ardenne, 134 • 4053 Embourg Secrétariat ouvert du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00 Secrétaire administrative : Patricia GUIOT Téléphone :04/264 10 79 (répondeur hors permanence) Fax : 04/264 32 98 E-mail : infos@aihe.be Site web : www.aihe.be

DEVENIR MEMBRE, DEMANDEZ NOTRE FARDE DE CANDIDATURE OU CONSULTEZ NOTRE SITE WEB

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

liste membres oct nov 2012.qxp

10/11/2012

15:13

Page 25

Les Membres de l’AIHE Notre répertoire annuel classe tous nos membres par secteurs d’activités. Disponible sur demande

A AB NETWORK Rue de l'Avenir, 4 - 4530 VILLERS-LE-BOUILLET Tél. 04/259 92 20 - Fax 04/259 92 29 Télécommunications. ACALIN Rue Bonne Fortune, 102 - 4430 ANS Tél. 04/247 39 37 - Fax 04/247 39 77 E-mail: acalin@cybernet.be Grossiste en aciers inoyxables. ACCENT LANGUAGES Parc Artisanal, 11 - 4671 BARCHON Tél. 04/387 86 66 - Fax 04/387 86 67 E-mail: info@accentlang.com Formations en langues et en communication. AC&CS (CRM GROUP) Boulevard de Colonster, B57 - 4000 LIEGE Tél. 04/236 88 11 - Fax 04/236 88 98 E-mail: fabienne.wertz@crmgroup.be Recherche et développement dans la sidérurgie, la fabrication métallique et mécanique. ACERTA Parc Artisanal, 11/13 - 4671 BARCHON (BLEGNY) Tél. 04/264 48 46 - Fax 04/264 58 91 E-mail: eric.evrard@acerta.be Secr. social, caisse assur. soc. pour ind., consulting juridique, sélection & recutement. ADAM ET MENTEN P.I. des Hauts Sarts - 4e avenue - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 78 28 - Fax 04/264 58 11 E-mail: info@adammenten.be Agence en Douane. Transports internationaux. Expéditions maritimes et aériennes. ADECCO P.I. des Hauts-Sarts - 4e avenue, 66 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 08 08 - Fax 04/264 61 78 Travail intérimaire. ADVANCED COATING Rue de l’Avouerie, 7 - 4000 LIEGE (SCLESSIN) Tél. 04/254 50 11 - Fax 04/254 50 10 E-mail: info@advanced-coating.com Revêt. céram. carbure sur pièces méc., rectif., super-finition, équilibrage dynamique. AF BELGIUM Chaussée de Tubize, 485 F - 1420 BRAINE L’ALLEUD Tél. 02/351 26 76 - Fax 02/351 26 62 E-mail: info@af-belgium.be Commercialisation et entretien de compresseurs d'air. AGORIA LIEGE-LUXEMBOURG Voie de l’Ardenne, 134 - 4053 EMBOURG Tél. 04/340 35 00 - Fax 04/341 34 68 E-mail: colette.dodet@agoria.be Fédération de l’industrie technologique. ALIAS CONSULT Rue de Remouchamps, 34D - 4141 SPRIMONT Tél. 04/228 86 60 - Fax 04/22/ 86 69 E-mail: as@aliasconsult.be Conseils en gestion des Ressources Humaines et Organisation Commerciale. ALLIANCE HOTEL LIEGE PALAIS DES CONGRES Esplanade de l’Europe, 2 4020 LIEGE Tél. 04/342 60 20 - Fax 04/343 48 10 E-mail: ahliege@alliance-hospitality.com Hôtel. Restaurant. Banquets. ALTRA Rue Servais Malaise, 52 - 4030 LIEGE (GRIVEGNEE) Tél. 04/367 52 02 - Fax 04/367 52 82 E-mail: info@altra-sa.be Sablage, métallisation, peinture industrielle anticorrosion, thermolaquage. ANDIMAN Rue de la Légende, 45B - 4141 SPRIMONT Tél. 04/360 78 85 - Fax 04/360 78 86 E-mail: info@andiman.be Ferroviaire militaire. AON BELGIUM Boulevard de la Sauvenière, 68 bte 32 - 4000 LIEGE Tél. 04/232 30 30 - Fax 04/223 24 11 E-mail: marc.van.cauter@aon.be Courtier d'assurances spéc. entreprises. Risk Manag. Serv. AQUITY CONSULTING Rue de Hesbaye, 19 - 4350 REMICOURT Tél. 0475/45 15 46 E-mail: info@aquity.be Formations + entrainements visuel. ARCEO Rue Sompré, 1 - 4400 IVOZ-RAMET Tél. 04/224 65 34 - Fax 04/224 13 76 E-mail: sales@arceo.be Energie solaire et surfaces fonctionnelles.

ARGOS-SIGNALSON Avenue du Progrès, 28 - 4432 ALLEUR Tél. 04/239 80 00 - Fax 04/239 80 09 E-mail: signalson@signalson.com Système d’alarme vol/incendie. CCTV. Contrôle d’accès. ARMONY CONCEPT Rue de l’Informatique, 13 - 4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/364 28 88 - Fax 04/364 28 89 E-mail: leonard.wintgens@armony.be Etude, concept., fabricati. & installat. de signalétiques lumineuses et non lumineuses, bancs, jardinières, etc. ARMSTRONG INTERNATIONAL P.I. des Hauts Sarts - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 90 90 - Fax 04/248 13 61 E-mail: armstrong@armstrong.be Purg. de condensat. Humifi. Vannes spéciales. ASSENMAKER Chemin du Vicinal, 5 - 4190 WERBOMONT Tél. 086/43 33 96 - Fax 086/43 33 97 E-mail: info@assenmaker.com Fabric. d'articles de ménage: formes à pâtisseries "maître pâtissier®". ATE Rue des Weines, 65 - 4800 ENSIVAL Tél. 087/30 72 90 - Fax 087/30 72 99 E-mail: infos@ate-ensival.be Entreprise de travail adapté. ATELIERS DE LA MEUSE Rue Ernest Solvay, 107 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 00 30 - Fax 04/252 00 35 E-mail: info@alm.be Mécanique générale. ATELIER MOSAN Avenue de la Croix Rouge, 2B - 4500 HUY Tél. 085/27 40 20 - Fax 085/21 24 72 E-mail: direction@ateliermosan.be Entreprise de travail adapté. A-TH OUTPLACEMENT Rue de Herstal, 28A - 4680 HERMEE Tél. 04/278 69 03 - Fax 04/278 31 37 E-mail: info@a-th.com Outplacement & Career management. ATRADIUS Avenue Prince de Liège, 74-78 - 5100 JAMBES Tél. 081/32 42 11 - Fax 081/32 43 01 E-mail: benoit.deprez@atradius.com Assurance-crédit . ATTENTIA Voie de l’Ardenne, 134 - 4053 EMBOURG Tél. 04/340 35 04 - Fax 04/343 94 43 E-mail: liege.sec@attentia.be Secrétariat social. AWEX LIEGE Rue du Vertbois, 13a - 4000 LIEGE Tél. 04/221 79 80 - Fax 04/221 79 90 E-mail: liege@awex.be Service public de soutien à l’exportation.

B BALTEAU Z.A. de Cornémont, entrée B, Rue de la Légende, 63 4141 SPRIMONT Tél. 04/253 22 24 - Fax 04/252 31 15 E-mail: info@balteau.be Pompage, traitement et épuration des eaux. BALTEAU NDT Rue Voie de Liège, 12 4681 HERMALLE-SOUS-ARGENTEAU Tél. 04/374 75 75 - Fax 04/374 75 85 E-mail: balteau@balteau-ndt.com Aeronautique. Mesure et contrôle (appareils de). BANQUE DEGROOF Square des Conduites d’Eau, 7-8 - 4020 LIEGE Tél. 04/220 03 41 - Fax 04/252 60 04 E-mail: pbliege@degroof.be Banque. BDO CONSEILLERS FISCAUX ET JURIDIQUES Rue Waucomont, 51 - 4651 BATTICE Tél. 087/69 30 00 - Fax 087/67 93 58 Conseils aux entreprises. BELFIUS BANQUE - Corporate Banking Place Saint-Michel, 80, BOCHOL 01/00 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 32 11 - Fax 04/230 32 13 E-mail: benoit.marichal@belfius.be Corporate Banking. BELGIUM COATINGS Rue des Nouvelles Technologies, 4 4460 GRÂCE-HOLLOGNE E-mail: info@belgium-coatings.be Tél. 04/239 04 40 - Fax 04/239 07 70 Sablage, métallisation, peintures industrielles et époxy.

BEMAC Avenue du Progrès, 28 - 4432 ALLEUR Tél. 04/239 77 11 - Fax 04/239 77 99 E-mail: philippe.rousseau@bemac.be Conception, fabrication, installation et maintenance de système de détection d’incendie et de gaz. BETON REFECT Rue Edouard Malherbe, 33b - 4400 FLEMALLE Tél. 04/221 42 21 - Fax 04/221 04 31 E-mail: info@betonrefect.be Traitement des bétons par injections. BEYERS TRANSPORT Rue des Cabayes, 36 - 4020 JUPILLE-SUR-MEUSE Tél. 04/370 10 90 - Fax 04/370 10 95 E-mail: info@beyers-transport.be Transport national et international. BIELEN PIERRE Rue Vinave, 8bis - 4480 ENGIS Tél. 04/275 15 60 - Fax 04/275 65 40 E-mail: info@bielenpierre.be Climatisation, réfrigération industrielle. BIK INTERIM Boulevard de la Sauvenière, 117 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 28 60 - Fax 04/222 10 19 E-mail: liege@bikinterim.be Mise à disposition de personnel intérimaire. BIMETALS Rue Hors Château, 96 - 4000 LIEGE Tél. 04/223 05 11 - Fax 04/223 08 90 Aciers spéciaux. BIS TECHNICS Zevenputtenstraat, 20 - 3690 ZUTENDAAL Tél. 089/51 88 90 - Fax 089/51 88 99 E-mail: info@bistechnics.com Outils industriels pour métallurgie. BLEGNY-MINE Rue L. Marlet, 23 - 4670 BLEGNY Tél. 04/387 43 33 - Fax 04/387 58 50 E-mail: domaine@blegnymine.be Visites de la mine, croisières, réunions. BLERET BRICE FIDUCIAIRE Allée Van den Berg, 3 - 4053 EMBOURG Tél. 0475/52 60 99 E-mail: brice.bleret@integrity.be Comptabilité, fiscalité, droit des sociétés. BNP PARIBAS FORTIS Business Centre Liège Place Xavier Neujean, 8 - 4000 LIEGE Tél. 04/220 46 55 - Fax 04/220 476 99 E-mail: frederic.a.laurent@bnpparibasfortis.com Banque. BODART & GONAY PA Harzé - Rue de Lambinon, 3 - 4920 HARZE Tél. 04/239 93 94 - Fax 04/239 93 95 E-mail: info@b-g.be Tôlerie industrielle de précision. Insert/Bal/ Sous-traitance. BOONEN (AC LIEGE TAX) Rue Ravinhay, 67 - 4030 GRIVEGNÉE Tél. 04/367 60 60 -Fax 04/365 34 24 E-mail: carine.boonen@liege-tax.be Taxi.Transport de personnes. BRAINSTORMING SC Rue de l’Yser, 255/257 - 4430 ANS Tél. 04/342 22 21 - Fax 04/341 49 23 E-mail: sales@brainstorming.eu Logiciels pour industrie. Gest. prod., com., ind., code barre. BRANDT ET Fils Rue E. Vandervelde, 148 - 4431 LONCIN Tél. 04/239 69 69 - Fax 04/239 69 60 E-mail: info@brandt.be Chaudronnerie. Constr. métal. en acier inoxyd. et alu. BREPOLS Tieblokkenlaan, 2 - 2300 TURNHOUT Tél. 014/40 25 00 - Fax 014/40 27 94 E-mail: emmanuel.zanotti@brepols.com Editeur d’agendas. Reliure. BRITTE-MUSTAD Rue de Cheratte, 27 - 4683 VIVEGNIS Tél. 04/256 90 69 - Fax 04/264 08 63 E-mail: info@britte.be Mécanique de précision. BRUYNZEEL STORAGE SYSTEMS Esplanade Heysel, B/50 - 1020 BRUXELLES Tél. 02/479 42 42 - Fax 02/479 82 82 E-mail: info@bruynzeel-storage-systems.be Rayonnages d’archives et de stockage . Armoires de bureau. BSP Boulevard de Colonster, 57 - 4000 LIEGE Tél. 0477/77 16 62 - Fax 04/236 88 43 E-mail: e.bortolotti@bsp-construction.be Construction de bâtiments industriels.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 23 •

liste membres oct nov 2012.qxp

10/11/2012

BUREAU HUBERT Large Voie, 111 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 94 09 - Fax 04/264 00 36 E-mail: hubert.guy@bureauhubert.be Expert comptable conseil. BUREAU YVES PECHARD Boulevard d’Avroy, 268 - 4000 LIEGE Tél. 04/229 73 40 - Fax 04/252 26 24 E-mail: yves.pechard@pechard.be Courtier en assurances.

C CAP MULTISERVICES Z.I. des Hauts Sarts, rue d’Abhooz, 31 - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 15 67 - Fax 04/240 08 47 E-mail: s.boscic@capsprl.be Centre d’affaires et de services. C.D.G.A.I. Rue Bois Saint-Jean, 9 - 4102 SERAING Tél. 04/366 06 63 - Fax 04/366 06 68 E-mail: cdgai@cdgai.be Formations pour adultes. CECOFORMA Rue Léon Frédéricq, 14 - 4020 LIEGE Tél. 04/344 15 62 - Fax 04/344 28 08 E-mail: info@cecoforma.be Bur. d’étude, assist. techn., formation, ing. de la form., fourniture d’équip. didactiques et hospitaliers. CECOTEPE Rue Cockerill, 101 - 4100 SERAING Tél. 04/338 28 30 - Fax 04/338 28 30 E-mail: cecotepe@provincedeliege.be Formation, recherche, assistance technique. CEFA ECOLE POLYTECHNIQUE DE SERAING Rue Colard Trouillet, 48 - 4100 SERAING Tél. 04/330 72 39 - Fax 04/330 72 40 E-mail: william.thewissen@provincedeliege.be Enseignement en alternance. CELEM COMPUTERS Boulevard de l'Ourthe, 100 - 4053 EMBOURG Tél. 04/367 64 34 - Fax 04/367 65 15 E-mail: sales@celem.be Microinformatique. CENTRE D’ENSEIGNEMENT SAINT-LAURENT LIEGE IMPLANTATION PROMOTION SOCIALE Rue Saint Laurent, 33 - 4000 LIEGE Tél. 04/223 11 31 - Fax 04/223 26 84 E-mail: admin@isl.be Enseignement et formations pour adultes. CENTRE DES ABRASIFS Rue du Charbonnage ,11 - 4020 WANDRE Tél. 04/370 00 75 - Fax 04/370 01 57 E-mail: vente@centre-des-abrasifs.com CENTRE DE VALIDATION DE COMPÉTENCES DE L’ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE LIÈGE Rue Saint Laurent, 33 - 4000 LIEGE Tél. 04/223 11 31 - Fax 04/223 26 84 E-mail: info@isl.be Assoc. de 3 écoles de promotion sociale pour valider les compétences du métier «mécanicien d’entretien». CERFONTAINE (Ateliers) Rue Grand Ry, 42 - 4860 WEGNEZ-ENSIVAL Tél. 087/46 01 02 - Fax 087/46 18 58 E-mail: info@atelierscerfontaine.be Mécanique générale. Sous-traitance. CE+T Rue du Charbonnage, 12 - 4020 WANDRE Tél. 04/345 67 00 - Fax 04/345 67 01 E-mail: info@cet.be No break. Alimentations électriques. Centrales Photovoltaïques. Centraux téléphoniques. CE+T TECHNICS Rue Hauzeur, 13 - 4031 ANGLEUR Tél. 04/340 46 60 - Fax 04/340 46 61 E-mail: info@cettechnics.be Eclairage de secours. Signalisation. Parlo et vidéophonie. Alimentation très basse tension. CE+T CABLING & SERVICE Quai Saint-Léonard, 19 - 4000 LIEGE Tél. 04/387 86 10 - Fax 04/387 86 11 E-mail: telephonie@cet.be Télécommunications-réseau. CEWAC Rue du Bois Saint-Jean, 8 - 4102 SERAING Tél. 04/256 94 00 - Fax 04/264 60 34 E-mail: info@cewac.be Centre d’Etudes Wallon de l’Assemblage et Contrôle des matériaux. CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE LIEGE ET DE VERVIERS Palais des Congrès - Espl. de l'Europe, 2 4020 LIEGE Tél. 04/341 91 91 - Fax 04/343 92 67 Au service des P.M.E. CHAMBRE FRANCAISE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LIEGE/LUXEMBOURG Boulevard Piercot, 25/27 - 4000 LIEGE Tél. 04/220 00 10 - Fax 04/220 00 02 E-mail: rousseau@opl.be Au service des P.M.E. CHAMBRE SYNDICALE DE LA CONSTRUCTION Galerie de la Sauvenière, 5 - 4000 LIEGE Tél. 04/232 42 70 - Fax 04/222 39 54 Organisation professionnelle.

• 24 •

15:13

Page 26

CIBLE COMMUNICATION Parc artisanal de Blégny, 11/13 - 4671 BLEGNY Tél. 04/387 87 07 - Fax 04/387 87 05 Agence conseil et réalisation en communication. CIDE-SOCRAN Rue Lambert Lombard, 3 - Parking St-Denis 7e étage 4000 LIEGE Tél. 04/220 56 00 - Fax 04/220 56 09 E-mail: info@cide-socran.be Accompagnement des entrepreneurs aux différents stades de développement. CIGES Aéropôle, rue Clément Ader, 15 - 6041 CHARLEROI Tél. 071/25 75 50 - Fax 071/25 75 59 E-mail: info@ciges.be Logiciels ERP - CRM - BI pour PME et INDUSTRIES. CITIUS ENGINEERING Rue d’Abhooz, 31 - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 14 25 - Fax 04/264 65 25 E-mail: info@citius-engineering.com Bureau d’études électromécanique, mécatronique, techniques industrielles. CLUB DES ENTREPRISES DES HAUTS-SARTS P.I. des Hauts-Sarts, zone 1, rue d’Abhooz, 27 4040 HERSTAL Tél. 04/277 93 70 - Fax 04/277 93 71 E-mail: info@hauts-sarts.be Service aux entreprises. CMI Avenue Greiner, 1 - 4100 SERAING Tél. 04/330 25 46 - Fax 04/330 25 82 E-mail: welcome@cmigroupe.com Ingénierie, maintenance & services industriels. COBEVRI Large Voie, 6 - 4030 LIEGE (Bois-de-Breux) Tél. 04/365 67 77 - Fax 04/367 56 06 E-mail: cobevri@espritmail.be Traitement thermique et de surface des métaux. COCKERILL FORGES AND RINGMILL BP65 - 4100 SERAING Tél. 04/330 35 25 - Fax 04/330 35 20 Fabrications métalliques. Forge. CO-JOINT Rue Côte d’Or, 279 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 17 41 - Fax 04/252 14 02 E-mail: cojoint@skynet.be Joints pour autos et industries. Matières pour joints. Articles de transmission. Outillage. COMPUTERLAND Avenue de l’Informatique, 9 - 4432 ALLEUR Tél. 04/239 89 39 - Fax 04/239 89 38 E-mail: info@computerland.be Prestataire de services informatiques. CQLL Voie de l'Ardenne, 134 - 4053 EMBOURG Tél. 085/51 39 52- Fax 085/51 39 52 E-mail: secretariat@cqll.be Sensibilisation aux systèmes de Management QSEE - Formation. CROWNE PLAZA LIEGE Mont Saint-Martin, 9-11 - 4000 LIEGE Tél. 04/222 94 94 - Fax 04/222 93 93 E-mail: info@crowneplazaliege.be Hôtel, restaurant, bar, salles de réunions, Welness. CVB & ASSOCIES Clos de la Chapelle au Bois, 39 - 4680 HERMEE Tél. 0475/58 93 43 - Fax 04/278 67 80 E-mail: cvb@swing.be Outplacement. Bilan de carrière. Réorientation professionelle. Inplacement.

D DATA WORLD Vander Aastraat, 46 - 1831 DIEGEM Tél. 02/725 06 60 - Fax 02/725 00 88 Matériel. Programmes. Engineering informatique. DCT - CONSULTANCE ET FOURNITURES TECHNIQUES Allée des Mésages, 10 - 4600 VISE Tél. 0473/554 789 - Fax 04/379 08 04 E-mail: jdubois_dct@hotmail.com Consultance et fournitures techniques en zone à risques d’explosion. DELBECQ Boulevard Pasteur, 15 - 4100 SERAING Tél. 04/337 65 00 - Fax 04/337 65 34 E-mail: info@delbecq.net.bmw.be Vente de voitures BMW et MINI, motos BMW, atelier de réparation et de carrosserie. DEL’COUR JEAN (Ateliers) Rue de l’Expansion, 29 - 4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/239 80 80 - Fax 04/239 80 81 E-mail: commercial@jean-delcour.be Fabr. mécano-soudées. Mécanique. Assemblage électriques et électroniques. Cond. et emballage. DE LEUZE rue du Bellenay, 71 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 06 83 - Fax 04/240 03 38 E-mail: info@deleuzegroup.com Spécialités chimiques pour la protection des aciers pendant le décapage. DELOITTE FIDUCIAIRE Office Park Alleur, rue Alfred Deponthière, 46 4431 LONCIN (ANS) Tél. 04/349 35 35 - Fax 04/349 35 59 E-mail: rcalla@deloitte.com Expertise comptable.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

DELTA LLOYD BANK AGENCE ORBAN Boulevard Frère Orban, 27 - 4000 LIEGE Tél. 04/344 66 10 - Fax 04/343 62 66 E-mail: ag.orban@dlbank.be Banque. DENKA Rue du Clerc, 18A - 4100 SERAING Tél. 04/337 83 24 - Fax 04/337 46 57 E-mail: info@denka.be Sécu entreprise/Formations/Audits/Consultance/Maintenance. Transports spéciaux.Graissage et lubrifications. DEPAIRON Rue de Limbourg, 77/79 - 4800 VERVIERS Tél. 087/32 18 18 - Fax 087/31 57 74 E-mail: depairon@depairon.be Vêtements de travail. Location/entretien. Articles de sécurité. DIGHAYE Rue de la Cale Sèche, 36 - 4684 HACCOURT Tél. 04/264 20 22 - Fax 04/248 10 79 Roues à chaines et engrenages. Poulies pour courroies crantées. DISTRIGAS Rue Guimard, 1A - 1040 BRUXELLES Tél. 02/557 30 01 - Fax 02/557 31 06 E-mail: info@distri.be Vente de gaz naturel / LNG trade and shipping. DJM WEB Rue Porte de Lorette, 80A - 4600 VISE Tél. 04/379 69 97 - Fax 04/374 28 67 E-mail: domi.maes@djmweb.be Web design & Web development - Web mobile E-commerce - Campagnes Adwords - Web marketing. DOMAINE DES PRÉS FLEURIS Rue Nèche, 52 - 4653 BOLLAND Tél. 04/387 47 81 - Fax 04/387 63 64 E-mail: hspits@cybernet.be Traiteur, salles de réception, événements. DOMAINE DES HAUTES FAGNES Rue des Charmilles, 67 - 4950 OVIFAT Tél. 080/44 69 87 - Fax 080/44 69 19 E-mail: gm@dhf.be Hotel. Séminaires. DRM MAINTENANCE Rue de l’Informatique, 10/3 Tél. 04/220 23 10 - Fax 04/232 07 92 E-mail: info@drm.be Dépannage, réparation et maintenance de machines-outils. DWELSHAUVERS ASSURANCES Belle Jardinière, 425 - 4031 ANGLEUR Tél. 04/367 50 72 - Fax 04/367 14 95 E-mail: marc.dwelshauvers@dwels.be Assurances risques industriels.

E ECOLE POLYTECHNIQUE DE HERSTAL Rue de l’Ecole Technique, 34 - 4040 HERSTAL Tél. 04/248 42 00 - Fax 04/248 42 04 E-mail: marc.wautriche@provincedeliege.be Enseignement Technique Province de Liège. EDI PLUS Rue Porte de Lorette, 80 - 4600 VISE Tél. 04/370 18 94 - Fax 04/370 19 47 Editeur revues professionnelles (AIHE REVUE). Imprimés plano et roto. Photographie. Création de sites Internet. ELCE (Comptoir de vente) P.I. des Hauts Sarts - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 05 06 - Fax 04/240 05 42 E-mail: elce@skynet.be Outillages divers. ELECTRABEL Boulevard du Régent, 8 - 1000 BRUXELLES Tél. 02/518 61 11 E-mail: serge.dauby@electrabel.be Fournisseur d’électiricité. ENJEU Avenue Constantin de Gerlache, 41 - 4000 LIEGE Tél. 04/254 97 97 - Fax 04/254 97 98 E-mail : info@enjeu.org Organisation de salons & d’événements (Village de Noël, Retrouvailles, ...). ENTREPRISE ET QUALITE c/o Créapôle, Liege Science Park, allée des Noisetiers, 2 4030 LIEGE (GRIVEGNEE) Tél. 04/367 89 42 - Fax 04/367 83 00 E-mail: info@ehq.eu Sensibilisation à la qualité. EQUIP’ Bd de la Sauvenière, 135 - 4000 LIEGE Tél. 04/221 06 06 - Fax 04/221 07 07 E-mail: liege@groupequip.be Interim - Recrutement & Sélection - Outplaement Consultance RH. ETEAMSYS Rue du pot d’Or, 60 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 12 40 E-mail: mitchell@eteamsys.com Référencement Internet. ETHIAS Rue des Croisiers, 24 - 4000 LIEGE Tél. 04/220 31 11 - Fax 04/220 30 05 E-mail: info@ethias.be Assurances.

liste membres oct nov 2012.qxp

10/11/2012

ETILUX Rue de l'Espérance, 42 - 4000 LIEGE (BURENVILLE) Tél. 04/224 99 99 - Fax 04/226 11 06 E-mail: info@etilux.be Etiquettes - Auto ID- Produits adhésifs, Consom., Informatiques. Audiovisuel prof. ETUDES & EXPANSION Galerie Regina, Bd d'Avroy, 3/22 - 4000 LIEGE Tél. 04/221 21 26 - Fax 04/221 21 23 E-mail: etudes.expansion@skynet.be Informations aux différents acteurs de la Région liégeoise. EULER HERMES EUROPE Avenue des Arts, 56 - 1000 BRUXELLES Tél. 02/289 31 11 - Fax 02/289 44 89 E-mail: paul.janssen@eulerhermes.com Assurance crédit. EURODYNAMICS P.I. de Saintes, avenue Zénobe Gramme, 8 1480 SAINTES Tél. 02/367 12 10 - Fax 02/390 04 01 E-mail: info@eurodynamics.be Conditionnement des eaux. EUROPA LEVAGE Grand Route, 83 - 4537 VERLAINE Tél. 04/259 51 11 - Fax 04/259 66 26 Engins de levage. Ponts roulants, palans, potences. EURO REGISTER Rue Verkruys, 60 - 4681 HERMALLE S/ARGENTEAU Tél. 04/374 97 10- Fax 04/379 51 23 E-mail: jean-philippe.moulan@aldes.com Grilles de ventillation. EXCEL TRAVEL Avenue Rogier, 15 - 4000 LIEGE Tél. 04/221 00 88 - Fax 04/221 02 22 E-mail: excel.travel@busmail.net Voyages d’affaires et incentives pour P.M.E.

F FABRICOM INDUSTRIE SUD Rue des Anglais, 7 - 4430 ANS Tél. 04/338 87 87 - Fax 04/336 50 78 E-mail: info@fabricom-gdfsuez.com Installations et services techniques (industrie). FEKA ST. VITH Zone Industrielle II - 4780 ST. VITH Tél. 080/28 08 30 - Fax 080/28 08 40 E-mail: info@feka.be Pièces maintenance machine outils. FLEXOS ICT BELGIUM Z.I. de Petit-Rechain, avenue André Ernst, 20 4800 VERVIERS Tél. 087/29 37 70 - Fax 087/23 15 09 E-mail: info@flexos.be Matériel informatique, réseaux sécurisés et services aux entreprises. FMR Rue du Tige, 13/1 - 4040 HERSTAL Tél. 04/278 70 14 - Fax 04/278 70 14 E-mail: fmrsprl@skynet.be Maintenance industrielle. Dépannage. Usinage. FORD - JAGUAR - LANDROVER LIEGE Rue Haroun Tazieff, 10 - 4032 CHENEE Tél. 04/344 01 01 - Fax 04/344 04 04 E-mail: jaguarliege@skynet.be Concessionnaire automobiles Ford-Jaguar-Landrover. FOREM Place Cathédrale, 16/8 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 28 51 - Fax 04/232 16 83 E-mail : serge.fraikin@forem.be Recherche d’emploi. Services aux entreprises. Formations professionnelles pour adultes. FORGES DE ZEEBRUGGE Rue en Bois, 63 - 4040 HERSTAL Tél. 04/248 20 77 - Fax 04/248 25 10 E-mail : fdz@fdz.be Systèmes de défense aéroportés. FORMATION PME LIEGE Bd Sainte-Beuve, 1 - 4000 LIEGE Tél. 04/229 84 20 - Fax 04/229 84 29 E-mail: formation.continue@formation-pme.be Centre de formation pour PME et indépendants.

G G4S SECURE SOLUTIONS Rue des Pieds d’Alouettes, 39 - 5100 NANINNE Tél. 081/40 85 60 - Fax 081/40 27 99 E-mail: laurent.derooz@be.g4s.com Gardiennage, surveillance, sécurité électronique, télésurveillance, transport de documents. G.A.P. CONCEPT Rue sur Miermont, 39 - 4671 SAIVE Tél. 04/370 05 70 - Fax 04/370 05 71 Bureau d'étude process + Automatisation. GC CONSEILS Rue Nicolas Arnold, 47 - 4800 VERVIERS Tél. 087/31 00 23 E-mail: georges.campioli@skynet.be Société de conseil. GEMINI Rue E. Solvay, 52 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 80 80 - Fax 04/252 49 26 E-mail: gemini.sa@skynet.be Objets publicitaires. Cadeaux d’affaires.

15:13

Page 27

GEORIS (Ateliers) Rue Colonel Piron, 172b - 4624 ROMSEE Tél. 04/358 44 07 - Fax 04/358 22 04 E-mail: info@georis.be Chaudron. méc. Cintrage. Pliage et perçage de tôles. GEVERS LEGAL Rue Sainte-Croix, 4 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 42 24 - Fax 04/252 56 90 E-mail: liege@gevers.com Conseil aux entreprises, marques, brevets. GILSON GALVANOPLASTIE Avenue de la Rochette, 4 - 4050 CHAUDFONTAINE Tél. 04/365 39 60 - Fax 04/365 39 69 E-mail: galvanoprometa@yahoo.fr Traitement de surface des métaux. GRAS SAVOYE P.A Zénobe Gramme, Quai des Vennes, 18/20 4020 LIEGE E-mail: myriam.jaszczynski@grassavoye.be Tél. 04/344 67 67 - Fax 04/344 67 99 Spécialiste des assurances d’entreprises. Consultants en Employee Benefits. GRAVICONCEPT P.I. Hts Sarts, zone 1, 1e avenue, 32 - 4040 HERSTAL Tél. 04/253 31 45 - Fax 04/252 68 42 E-mail: info@graviconcept.be Pesage, dosage et saupoudrage dans l’industrie. GROUPE Cd’E Rue de Rotheux, 260/9 - 4100 SERAING Tél. 04/385 95 00 - Fax 04/385 95 05 E-mail: th.jottard@groupecde.eu Management Qualité Totale. Formations Communication - Etudes de marché. Marketing. GROUP S - Secrétariat social Boulevard de la Sauvenière, 25 - 4000 LIEGE Tél. 04/223 48 25 - Fax 04/221 19 36 E-mail: liege@groups.be Secrétariat Social, GRH, Assistance Socio-Juridique, Statut indépendant et Guichet d’entreprises. G.S.E. PC INDUSTRIELS P.I. des Hauts Sarts, prolongement de l'Abbaye, 32 4040 HERSTAL Tél. 04/256 50 40 - Fax 04/256 50 45 E-mail: jmtomsin@gsenet.com PC industriels, systèmes d’acquisition et de contrôle. GUARDIS Liege Science Park, Spatiopôle, rue des Chasseurs Ardennais, 4 - 4031 ANGLEUR Tél. 04/372 93 15 E-mail: info@guardis.com Securité informatique.

H HELMO-GRAMME Quai du Condroz, 28 - 4030 ANGLEUR Tél. 04/340 34 30 - Fax 04/343 30 28 E-mail: info@helmo.be Enseignement supérieur. Formations techniques de type long (ingénieur industriel, ...) HERREGODS-FRANSSEN Quartum Center, Hütte, 79 B.23 - 4700 EUPEN Tél. 087/55 27 77 - Fax 087/74 03 46 E-mail: heck@herregods-franssen.be Tubes et accessoires en acier. HERSTAL GROUP Rue Voie de Liège, 33 - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 81 11 - Fax 04/240 88 99 E-mail: robert.sauvage@herstalgroup.com Défense et sécurité. Sports plein air (armes et munitions). HESPERIA HYDROCHEMIE Rue de la Légende, 41 - 4141 LOUVEIGNE Tél. 04/358 00 12 - Fax 04/358 00 14 E-mail: mail@hesperia.be Traitement des eaux. HOFMAN SIGNALISATION Rue Pierre Andrien, 70/72 - 4602 CHERATTE Tél. 04/362 84 16 - Fax 04/362 02 30 E-mail: info@hofman-signalisation.be Signalisation. Sécurité. Dépollution. HORENBACH Rue D.D. Randaxhe, 43 - 4602 CHERATTE Tél. 04/370 14 25 - Fax 04/362 27 75 Electricité générale, industrielle et privée. Systèmes d’alarme. HORION EMBALLAGE Chaussée de Bruxelles, 174 - 4340 AWANS Tél. 089/32 97 36 - Fax 089/35 50 55 E-mail: emballage@horion.be Emballage industriel et emballages sur mesure en bois et en carton. HORION - ESPACE AUTO Boulevard Raymond Poincaré, 4 - 4020 LIEGE Tél. 04/340 47 70 - Fax 04/343 44 03 E-mail: info@espaceauto.be Distributeur Fiat, Lancia, Alpha, Mitsubishi. HOTEL MERCURE CENTRE LIEGE Bd de la Sauvenière, 100 - 4000 LIEGE Tél. 04/221 77 11 - Fax 04/221 77 01 E-mail: mercureliege@alliance-hospitality.com Hôtel. Restaurant. Salles de séminaires. Organisation de banquets, ... HOTEL HUSA DE LA COURONNE Place des Guillemins, 11 - 4000 LIEGE Tél. 04/340 30 00 - Fax 04/340 30 01 E-mail: info@husa.es Hôtel.

HOTEL RAMADA PLAZA LIEGE CITY CENTER Quai Saint Léonard, 36 - 4000 LIEGE Tél. 04/228 81 11 - Fax 04/227 45 75 E-mail: info@ramadaplaza-liege.com Hôtel, restaurant, bar, salles de réunions.

I IB GRAF BUSINESS SOLUTIONS Téléparc du Zoning Industriel des Hauts Sarts Rue d’Abhooz, 27 - 4040 HERSTAL Tél. 04/227 95 57 - Fax 04/227 95 24 E-mail: info@ibgraf.be Cubic Dos & Windows, Bob, Sage, Ciel, Mercator, Navision, Microsoft, Hp Compaq, Siemens et Brother. IMAGI-NATIONS Bois de Devant Houx, 47 - 5530 YVOIR Tél. 082/22 27 57 - Fax 082/22 85 57 E-mail: info@imagi-nations.be Diagnostics/accompagnements/missions. IMECO Rue de l’Avenir, 63 - 4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/263 19 55 - Fax 04/246 16 34 E-mail: info@imeco.be Constructions techniques. IMPRIMAT Rue Côte d’Or, 286 - 4000 LIEGE (SCLESSIN) Tél. 04/252 39 50 - Fax 04/252 97 88 E-mail: info@imprimat.be Tout pour la bureautique. IMPROVE CONSULT Rue Rausa, 25 - 4577 MODAVE Tél. 0475/23 78 69 E-mail: thierry.streel@improveconsult.be Conseil en organisation & optimisation industrielle. Coaching. People Management. Management Interim. INDUROPE DIV. CORDERIE BREELS Rue Valdor, 4 - 4020 LIEGE Tél. 04/343 00 65 - Fax 04/341 10 65 E-mail: nicolo.spina@indurope.com Levage, câbles, corderie. Systèmes anti-chutes, entretien façades, et échelles alu. ING BELGIQUE Rue du Fort, 3 - 4671 BARCHON Tél. 04/345 65 11 - Fax 04/345 65 99 E-mail: info@ing.be Banque. Assurance. INNOVATECH Rue Auguste Picard, 20 - 6041 GOSSELIES Tél. 071/91 98 60 - Fax 071/91 98 69 E-mail: info@innovatech.be Accompagnement des entreprises dans la création et le développement d’innovations technologiques. INTEGRALE-Caisse commune d'assurances Place St Jacques, 11/101 - 4000 LIEGE Tél. 04/232 44 11 - Fax 04/232 44 51 E-mail: info@integrale.be Pensions extra-légales. INTERFACE ENTREPRISES-UNIVERSITE DE LIEGE Liege Science Park, avenue Pré Aily, 4 4031 ANGLEUR Tél. 04/349 85 10 - Fax 04/349 85 20 E-mail: interface@ulg.ac.be Relations université-entreprises. Transfert de technologies. INTRADEL Port de Herstal, Pré Wigi - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 74 74 - Fax 04/248 11 42 E-mail: info@intradel.be Traitement des déchets ménagers. INVER INVEST Quai de la Goffe, 9 - 4000 LIEGE Tél. 04/232 14 09 - Fax 04/223 21 71 E-mail: info@inverinvest.be Intermédiaire Tax Shelter.

J JEMA Avenue Jean Lenoir, 16 - 1348 LOUVAIN-LA-NEUVE Tél. 010/45 43 33 E-mail: jema@jemaelec.com Electronique de puissance. Produits bobines. JIGAM Parc artisanal de Blégny, 11/13 - 4671 BLEGNY Tél. 04/ 387 87 27 - Fax 04/387 87 20 E-mail: info@jigam.com Organisation et gestion, assistance préparation différentes normes, formations. JÖBSES JACQUES Rue Raikem, 12 - 4000 LIEGE Tél. 04/222 24 77 - Fax 04/223 16 37 E-mail: j.jobses@barreaudeliege.be Responsabilité. Récupération de créances. Conseils. JOIRET-FRAITEUR (ATELIERS) Rue de l’Eglise, 207 - 4520 WANZE Tél. 085/21 18 04 - Fax 085/23 53 84 E-mail: ch.joiret@skynet.be Construction métallique. Chaudronnerie.

K KONVERT INTERIM WALLONIE Bd de la Sauvenière, 101- 4000 LIEGE Tél. 04/222 01 03 - Fax 04/237 07 02 E-mail: liege@konvert.be Interim, RH, sélection et recrutement.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 25 •

liste membres oct nov 2012.qxp

10/11/2012

KPMG FIDUCIAIRE Clos Chanmurly, 13 - 4000 LIEGE Tél. 04/225 53 11 - Fax 04/225 53 99 E-mail: dhusquinet@kpmg.com Comptabilité, conseils fiscaux.

L LA CAPITAINERIE Port des Yachts, 5 - 4000 LIEGE Tél. 04/223 07 13 - Fax 04/223 13 69 E-mail: fred@lacapitaineriedeliege.be Restauration. LAGAMME (Ateliers) Z.I. des Plenesses, rue du Progrès, 6 - 4820 DISON Tél. 087/33 93 81 - Fax 087/31 49 67 E-mail: info@ateliers-lagamme.be Mécanique générale. Soudure. LAMPIRIS Rue Saint-Laurent, 54 - 4000 LIEGE Tél. 04/349 83 40 - Fax 04/343 15 92 E-mail: nicolas.bastin@lampiris.be Fournisseur électricité et gaz. LASEA Liege Science Park, rue des Chasseurs Ardennais, 10 4031 ANGLEUR Tél. 04/365 02 43 - Fax 04/384 37 55 E-mail: info@lasea.be Systèmes de marquage et de soudure laser. LE CAP SECRETARIAT SOCIAL D'EMPLOYEURS AGR. 370 Rue du Palais, 27 bte 1 - 4800 VERVIERS Tél. 087/29 10 50 - Fax 087/29 10 55 E-mail: lecap@lecap.be Gestion de personnel. LEJEUNE (Ets) Rue Pisseroule, 293 - 4820 DISON Tél. 087/33 21 64 - Fax 087/33 21 65 E-mail: pylacroix@skynet.be Fabricant de peintures pour le bâtiment et industrielles. LEM INTERIM Bd de Froidmont, 9 - 4030 LIEGE (GRIVEGNEE) Tél. 04/344 24 24 - Fax 04/344 24 23 E-mail : info@leminterim.be Mise à disposition de travailleurs interimaires. LE POLE IMAGE DE LIEGE Rue Natalis, 2 - 4020 LIEGE Tél. 04/239 69 00 - Fax 04/364 07 19 E-mail: info@lepole.be Fédération d'entreprises du secteur audiovisuel, métiers de la producti. ciné., recherches financements. LEQUET & HERKENNE Bd Zénobe Gramme, 21 - 4040 HERSTAL Tél. 04/248 09 49 - Fax 04/248 05 87 E-mail: info@lequet-herkenne.com Véhicules neufs et d’occasions. Location. LERUSE (Mazout) Avenue de la Libération, 33 - 4920 AYWAILLE Tél. 04/384 41 83 - Fax 04/384 66 35 E-mail: mazout.leruse@proximedia.be Mazout .Lubrifiants. LEVEL IT Allée des Noisetiers, 6 - 4031 LIEGE Tél. 04/221 33 30 - Fax 04/250 60 49 E-mail: info@level-it.be Ingénierie informatique TPM-BI-BPM. LIEGE AIRPORT Building 44 - 4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/234 84 11 - Fax 04/234 84 04 E-mail: info@liegeairport.be Aéroport cargo et passagers. Mise à disposition de surfaces commerciales et de bureaux/entrepôts. LIENART, EVRARD & ASSOCIES Rue Courtois, 32 - 4000 LIEGE Tél. 04/222 15 29 - Fax 04/223 11 64 E-mail: avocats@le-a.be Association d’avocats

M MALMEDY SABLAGE Avenue de Norvège, 21 - 4960 MALMEDY Tél. 080/77 07 67 - Fax 080-77 13 30 E-mail: malmedysablage@skynet.be Sablage, métalisation, peintures industrielles. MANEX Rue Wagner, 127 - 4100 BONCELLES Tél. 04/30 37 30 - Fax 04/38 06 06 E-mail: nicolas@keunen.net Ing. informatique. Logiciels sur mesure (LINUX, JAVA, OPEN SOURCE). Conseils en management. MARGANNE - ATS GROEP Zoning industtriel, rue Al’Trappe, 112 - 4432 ALLEUR Tél. 04/248 84 10 - Fax 04/248 18 48 E-mail: marganne@atsgroep.be Fabricant matériel de manutention. MARSH Rue Forgeur, 17 - 4000 LIEGE Tél. 04/340 18 44 - Fax 04/340 18 79 E-mail: jean-paul.buron@marsh.com Courtier d'assurances entreprises. MARTEK Avenue René Comhaire, 82 - 1082 BRUXELLES Tél. 02/467 00 40 - Fax 02/467 00 49 Appareils de mesure dimensionelle, contrôle, automation.

• 26 •

15:13

Page 28

MECA-FLUID Rue Frumhy, 18 - 4671 BARCHON Tél. 04/370 25 00 - Fax 04/377 63 00 E-mail: samuel.dumont@mecafluid.lu Robinetterie classique, spécifique pneumatique, instrumentation & conception de coffrets automatisés. MECANIC SYSTEMS Avenue de l'Artisanat, 12b - 1420 BRAINE L'ALLEUD Tél. 02/384 17 53 - Fax 02/384 81 47 E-mail: mecasyst@mecasyst.be Tôlerie industrielle de précision. MENENDEZ MECANIQUE Rue d'Artagnan, 24 - 4600 VISE Tél. 04/240 33 12 - Fax 04/374 12 53 E-mail: menmeca@skynet.be Mécanique de précision. Tournage. Fraisage. MENSURA ABSENTEISME Quai Timmermans, 14 (3e étage) - 4000 LIEGE Tél. 04/234 83 30 - Fax 04/234 83 31 E-mail: franck.melis@mensura.be Contrôle médical de l’absentéisme. MERY BOIS Parc artisanal du Monceau - 4130 TILFF Tél. 04/388 30 90 - Fax 04/388 21 04 E-mail: mery-bois@mery-bois.be Négoce en bois. METAL DEPLOYE BELGE Quai Vercour, 98 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 70 35 - Fax 04/252 11 03 E-mail: info@mdb.eu Fabrications métal déployé, tôles perforées. METAL FORMING Parc Industriel 1 - 4400 IVOZ-RAMET Tél. 04/337 79 62 - Fax 04/338 10 03 Embout. profond et procédés spéciaux. Découpage, pliage CNC. Soudures TIG et MIG. METAUX EMBOUTIS Rue Haute Marexhe, 176 - 4040 HERSTAL Tél. 04/248 08 28 - Fax 04/248 00 41 E-mail: info@metauxemboutis.be Découpe laser. Poinçonnage et Pliage CNC. Découpage. Emboutissage. Soudure. MEUSINVEST Rue Lambert Lombard, 3 - 4000 LIEGE Tél. 04/221 62 11 - Fax 04/223 57 65 E-mail: info@meusinvest.be Prêt. Prise de Participation. Capital au risque. M.R.I.E. Rue Côte d’Or, 201/2 - 4000 LIEGE (SCLESSIN) Tél. 04/264 58 15 - Fax 04/264 58 15 E-mail: marc.thiry@mrie.be Maintenance et rénovation de: automatismes, M.O, commandes numériques.

N NEOPAUL uilenbaan, 194 - 2160 WOMMELGEM Tél. 03/321 28 77 - Fax 03/322 84 24 E-mail: info@neopaul.com Fabrication d’enseignes. NITRURATION MODERNE Rue Gilles Galler, 22/24 - 4000 LIEGE Tél. 04/235 47 20 - Fax 04/235 73 20 E-mail: info@lanitruration.be Traitement de surface. Usinage. NOEL Chaussée Romaine, 183 - 4300 WAREMME Tél. 019/33 13 73 - Fax 019/33 20 72 E-mail: info@noel.vw.be Concession officielle Volkswagen.

O O BURO Boulevard de Douai, 48 - 4020 LIEGE Tél. 04/344 12 73 - Fax 04/344 50 83 E-mail: infos@oburo.be Aménagement de bureaux de tous locaux professionnels. Commercialisation de mobilier contemporain. OCE BELGIUM Berkenlaan 3 - 1831 DIEGEM Tél. 02/729 48 11 - Fax 02/729 48 76 E-mail: info@oce.be Matériels, logiciels, services et consommables pour produits d’imagerie numérique. OK PEOPLE Rue Joba, 9 - 4053 EMBOURG Tél. 04/256 99 60 - Fax 04/256 99 69 E-mail: info@okpeople.be Recrutement. Sélection. Travail intérimaire. ORDA-S Z.I. des Hauts Sarts, 4e avenue, 13 - 4040 HERSTAL Tél. 04/256 51 11 - Fax 04/248 06 63 E-mail: info@orda-s.com Société de services en informatique. OSCAR THIRY Rue Haute-Wez, 137 - 4030 GRIVEGNEE Tél. 04/344 00 79 - Fax 04/344 10 79 E-mail: oscarthiry@skynet.be Gravure industrielle. Tampons.

P PALANTE (ENTREPRISES) Quai Saint-Léonard, 45 - 4000 LIEGE Tél. 04/227 38 40 - Fax 04/250 44 81 E-mail: epalante@swing.be Nettoyage. Maintenance industrielle.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

PERRON (LE) -ETA Rue R. Noiset, 1 à 5 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 69 06 - Fax 04/252 16 95 E-mail: info@leperron.be Sous-traitance électricité. Conditionnement. Petite mécanique. PICARRE Avenue Pré-Aily, 4 - 4031 ANGLEUR Tél. 04/349 84 00 - Fax 04/349 84 19 E-mail: picarre@picarre.be Propriété intellectuelle. PIRON Place de la Halle,2 - 4890 THIMISTER-CLERMONT Tél. 087/44 74 41 - Fax 087/44 84 45 E-mail: b.piron@piron.be Peint. industrielle et chrom. esthétique tous supports. Carrosserie auto. Applic. résine céramique. PLASTIQUES OBRA Rue de l’Hippodrome, 131 - 4000 LIEGE Tél. 04/253 22 13 - Fax 04/252 21 59 E-mail: obra@obraplast.com Transformation et négoce des matières plastiques. PLASTISERVICE Z.I. Hauts Sarts - 4040 HERSTAL Tél. 04/256 50 26 - Fax. 04/256 50 20 E-mail: plasti.lg@plastiservice.be Barres et plaques en plastiques industriels. PME CERT Rue des Mineurs, 23 bte 21 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 84 54 - Fax 04/264 84 54 E-mail: pmecert@skynet.be Organisme de certification ISO (ISO 9001, ...), VCA/LSC, OHSAS, EN, ... PMIGEST Rue Camille Hubert, 7A bte 2 - 5032 LES ISNES Tél. 081/71 34 10 - Fax 081/71 34 19 E-mail: info@pmigest.be Dévelop. et mise en place, au niveau des PME, de solutions intégrées de gestion (ERP pour PME). PORT AUTONOME DE LIEGE Quai de Maestricht, 14 - 4000 LIEGE Tél. 04/232 97 97 - Fax 04/223 11 09 E-mail: portdeliege@skynet.be Gestion de 31 ports échelonnés le long de la Meuse et du canal Albert. Octroi de concessions et autorisations. POST HOTEL Rue Hurbise, 160 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 64 00 - Fax 04/248 06 90 E-mail: posthotel@posthotel.be Hôtel - Restaurant - Wellness. PRECICAL Rue du Tilleul, 33 - 4681 HERMALLE S/ARGENTEAU Tél. 04/374 93 70 - Fax 04/374 93 74 E-mail: precical@precical.be Moules pour injection plastique. Fabr. outillages. PRECISION LIEGEOISE Rue Désiré Janson, 59 - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 57 60 - Fax 04/248 11 79 E-mail: info@precision.be Mécanique de précision .Calibres. Outillage. PRESS TOOLS & SERVICES Rue de la Légende, 16A - 4141 LOUVEIGNE Tél. 04/360 73 03 - Fax 04/360 73 13 E-mail: pts@swing.be Fabrication et commercialisation de tous les éléments pour travaux sur presses. PROMEBAT Rue du Bourdon, 70 - 1180 BRUXELLES Tél. 02/376 45 98 - Fax 02/332 28 70 E-mail: info@promebat.be Chaîne porte-câble. Guidage linéaire. PRONOVEM - OFFICE VAN MALDEREN P.A. Z. Gramme, bât. K, Sq. des Conduites d’Eau, 1-2 4020 LIEGE Tél. 04/230 54 00 - Fax 04/222 90 61 E-mail: liege@pronovem.com Conseil en propriété industrielle. PROSELECT Avenue Maurice Delmotte, 50 - 4350 REMICOURT Tél. 019/54 46 55 - Fax 019/67 76 55 E-mail: info@proselect.be Recrutement et sélection de personnel qualifé. PUISSANCE 3 Rue Haute, 37 - 4690 EMAEL Tél. 04/286 52 42 - Fax 04/286 47 24 E-mail: info@puissance3.be Etude/Conception/Réalisation de stands de foire (Belgique et étranger). Publicité. Graphisme.

Q QUALIBEL Rue Ernest Solvay, 376, bât. T11 - 4000 LIEGE Tél. 04/252 51 24 - Fax 04/252 04 25 E-mail: frans.marion@qualibel.com Conseil et formation en qualité, sécurité, environnement, HACCP. QUALICONSEIL Rue des Mineurs, 23/21 - 4040 HERSTAL Tél. & Fax 04/264 23 13 E-mail : rcox@scarlet.be Conseils en systèmes de management qualité, sécurité, environnement.

liste membres oct nov 2012.qxp

10/11/2012

15:13

Page 29

R

SNEL GRAFICS

RANDSTAD Bd. de la Sauvenière, 136b - 4000 LIEGE Tél. 04/230 50 30- Fax 04/230 55 40 Mise au travail temporaire de personnel. RAUSIN (FLEUROP) Pl. Willem, 8 - 4032 LIEGE (CHENEE) Tél. 04/365 28 09 - Fax 04/367 78 32 E-mail: info@rausin.be Décorat. florale. Locat. de plantes. Transport international de fleurs/plantes. RESARM ENGINEERING PLASTICS Rue Prés-Champs, 21 - 4671 BARCHON Tél. 04/387 44 10 - Fax 04/387 44 11 E-mail: info@resarm.com Prod., faç., nég. de tous plastiques, composit. REVICA Au Long Pré, 124 - 4053 EMBOURG Tél. 04/367 60 96 - Fax 04/367 60 96 E-mail: revica@skynet.be Nettoyage professionnel. Lavage de vitres. RÖSLER BENELUX Z.I., avenue de Ramelot, 6 - 1480 TUBIZE (Saintes) Tél. 02/361 02 00 - Fax 02/361 28 31 E-mail: rosler-be@rosler.com Vte machines et sous-trait.ébavurage, polissage, nettoyage, dégraissage, sabalage, trait. eaux usées.

4041 VOTTEM (HERSTAL) Tél. 04/344 65 65 - Fax 04/286 99 60 E-mail: info@snel-grafics.be Prépresse .Imprimerie. Façonnage. SOCOMEF

S SAFETY PROTECTION TISEF Rue Outre-Cour, 144 - 4651 BATTICE Tél. 087/78 78 00 - Fax 087/78 78 09 E-mail: info@safetyprotectionf.be Sécurité mach. outils et à bois - Etudes et mise en conform. Import. excl. Paakkilan, Suva, Repar 2 et Nik. SAGEDIS Zoning industriel d'Ivoz Ramet, 2c - 4400 FLEMALLE Tél. 04/337 16 04- Fax 04/338 16 01 E-mail: info@sagedis.be Vêtements de travail et équipements de protection individuelle. SAINT NICOLAS MOTOR Rue Saint Nicolas, 616 - 4000 LIEGE Tél. 04/224 40 60 - Fax 04/224 40 80 E-mail: saintnicolasmotor@skynet.be Concessionnaire Ford. SAIV Z.I. Hts Sarts, prolong. de l’Abbaye, 19 - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 13 13 - Fax 04/240 10 93 E-mail: saiv.sprl@skynet.be Traitements de surface. SAUVAGE P. (Ateliers) Parc Industriel - 4801 STEMBERT Tél. 087/31 22 77 - Fax 087/31 22 77 E-mail: ateliers.sauvage@skynet.be Mécanique générale et de précision. Engrenages. SECRETARY PLUS Quai de Rome, 53 - 4000 LIEGE Tél. 04/229 98 70 - Fax 04/229 98 79 E-mail: liege@secretary-plus.be Recrutement, sélection, mise à disposition d'intérimaires administratifs hautement qualifiés. SECUREX Avenue de la Closeraie, 2-16 - 4000 ROCOURT Tél. 04/225 88 11 - Fax 04/224 23 24 E-mail: liege@securex.be GRH, gestion salariale, outils informatiques RH, assistance et conseil juridiques, formations. SEGAL Chaussée de Ramioul, 50 - 4400 IVOZ-RAMET Tél. 04/273 73 73 - Fax 04/273 80 80 E-mail: secretariat@segal.be Galvanisation tôles en bobines pour carrosserie automobile. SELECT HUMAN RESOURCES Bd Frère Orban, 25/2e étage - 4000 LIEGE Tél. 04/274 51 30 - Fax 04/274 51 31 E-mail: liege@selecthr.be Bureau de recrutement et sélection de conseils en GRH, interim, outplacement. SEREL INDUSTRIE Avenue de l’Expansion, 16 - 4432 ALLEUR Tél. 04/246 41 42- Fax 04/246 41 58 E-mail: info@serel.be Electronique et régul textiles. SIFEC Le Trou, 19A - 4190 FERRIERES Tél. 086/40 06 01 Bureau d’ingénierie mécanique. SIMON L. (Ateliers) Rue Entre-Deux-Villes, 35 - 4670 BLEGNY Tél. 04/387 41 71 - Fax 04/387 55 98 Mécanique de précision. SIRRIS P.S. de la Cense Rouge, rue Bois St Jean, 12 4102 SERAING Tél. 04/361 87 00 - Fax 04/361 87 02 E-mail: info@sirris.be SMIL-S.P.M.T. sepp Galerie de la Sauvenière, 5 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 54 54 - Fax 04/221 24 03 E-mail: smil@spmt.be Médecine du travail.

Z.I. des Hts Sarts, zone 3, rue Fond des Fourches, 21

Rue des Déportés, 93 - 4800 VERVIERS

Tél. 087/22 95 88 - Fax 087/22 95 91 E-mail: info@socomef.com Tôlerie à façon tous métaux. Travaux de soudure. SOGESAL Voie de l'Ardenne, 134 - 4053 EMBOURG

Tél. 04/340 35 07 - Fax 04/341 34 68 E-mail: secretariat@sogesal.be Amélioration des réalisations de produits et services. SOJIC ET FILS Rue des Prés, 250 - 4020 WANDRE Tél. 04/361 02 03 - Fax 04/361 02 04 E-mail: sojicetfils@skynet.be Parachèv. de pièces suivant plan et modèles. Construct. et usinage d’ensembles mécano-soudés. SOUDOBEAM Rue Vaçale, 5 - 4140 SPRIMONT Tél. 04/382 14 65 - Fax 04/382 16 96 E-mail: info@soudobeam.be Mécano-soudure de précision. SPI Rue du Vertbois, 11 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 11 11 - Fax 04/230 11 20 E-mail: info@spi.be Agence de développement de la Province de Liège.

STANDARD DE LIEGE Rue de la Centrale, 2 -4000 SCLESSIN Tél. 04/254 42 00 - Fax 04/254 14 69 E-mail: relations@standard.be Club de football belge division 1. STUDIOMILO Rue des Champs, 75 - 4020 LIEGE Tél. 04/266 98 13 - Fax 04/266 98 17 E-mail: info@studiomilo.com Architectural visualization. SYNCHROSOFT Z.I. des Hauts Sarts - rue d’Abhooz, 2 - 4040 HERSTAL Tél. 04/240 60 53 - Fax 04/264 83 02 E-mail: claude.doumier@synchrosoft.be Conception et commercialisation de solutions informatiques destinées aux PME et PMI. SYREG Avenue de la Résistance, 188 - 4630 SOUMAGNE Tél. 04/377 10 52 - Fax 04/377 69 33 E-mail: info@syreg.com Régulation de chauffage.

T T.C.S. Rue Paquay, 59 - 4100 SERAING Tél. 04/336 36 75 - Fax 04/336 84 97 E-mail: routagetcs@hotmail.com Routage, mise sous enveloppe, facture, pub, mailing complet. TDS OFFICE DESIGN Rue de l’Hippodrome, 186 - 4000 LIEGE Tél. 04/254 99 10 - Fax 04/253 19 83 E-mail: lie@tds-office.com Fabrication de mobilier de bureau, vente plus implantation. TECHNIFUTUR Parc Scient. Sart Tilman - Rue du Bois St Jean, 17 4102 SERAING E-mail: info@technifutur.be Tél. 04/382 45 45 - Fax 04/382 45 46 Centre de compétence aux métiers de: assemblage, productique, mécatronique, maintenance et TIC. TECHNO-TOOLS Rue de Hermée, 216 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 00 30 E-mail : info@technotools.be Machines-outil spécialement sciage & percage + consommables. TECHSPACE AERO Route de Liers, 121 - 4041 MILMORT Tél. 04/278 81 11 - Fax 04/278 52 07 E-mail: info@techspace-aero.be Matériels de propulsion aérospatiale; R&D, product., entr. TECNOLUB Blausteinstrasse, 10 - 4780 RECHT-ST-VITH Tél. 080/67 95 59 - Fax 080/67 83 46 E-mail: info@tecnolub.be Fluides d’usinage. Microlubrification. TEMPO-TEAM Bd de la Sauvenière 90-92 - 4000 LIEGE Tél. 04/230 14 80 - Fax 04/230 14 81 E-mail: dbernard@tempo-team.be Interim - Services - R.H. THE OWL DISTILLERY Rue Sainte-Anne, 94 - 4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/247 38 14 - Fax 04/247 38 14 E-mail: etienne.bouillon@belgianwhisky.com Création du The Belgian Owl Belgian Single Malt Whisky à partir d’orge cultivée en Belgique. THISE Rue Neuville, 17 - 4690 BOIRS Tél. 04/286 14 70 - Fax 04/286 48 89 Mécanique de précision.

THOSSINGS P.I. Hts Sarts, zone 2, rue Bon Espoir, 14 4040 MILMORT Tél. 04/278 61 52 - Fax 04/278 01 36 Décolletage. Rectification. Tournage et Fraisage C.N.C. TNT Z.I. des Hauts Sarts, rue des Allouettes, 200 4041 MILMORT Tél. 070/23 36 33 - FAX 070/22 21 22 E-mail: customer.service.lge@tnt.com Transport express. TRAVELEC Z.I. Hauts Sarts - 1e avenue, 215 - 4040 HERSTAL Tél. 04/248 24 79 - Fax 04/264 65 07 E-mail: info@travelec.be Vente, réparation, entretien moteurs éléctriques jusqu’à 700 kg & moteurs à courant continu.

U UDDEHOLM Europark Oost, 7 - 9100 SINT-NIKLAAS Tél. 03/780 56 20 - Fax 03/780 56 29 E-mail: info@uddeholm.be Aciers spéciaux pour outillages.

V VAL DU GEER (Atelier) Rue de la Grotte, 8 - 4690 BASSENGE Tél. 04/286 91 14 - Fax 04/286 37 91 E-mail: info@valdugeer.be Caisserie Paletterie. Nég. et rép. de palettes d’occas. Travail tôle et profilés. Mécano-soudage. Cond. hospitalier, pharm. & ... Confect. vêt. prof. Ameublement. VANHULEN Rue Haute Claire - Hauts Sarts - 4040 HERSTAL Tél. 04/289 99 99 - Fax 04/289 00 09 Fabr. ressorts de grande précision. Contrôle qualité. VANWERS (Ateliers) Rue J.-B. Cools, 35 - 4000 LIEGE Tél. 04/227 26 84 - Fax 04/227 68 13 Outillages de précision. VILLANUEVA J. Rue de Vottem, 48 - 4040 HERSTAL Tél. 04/264 67 19 - Fax 04/264 67 19 E-mail: ateliers-villanueva@hotmail.com Fabrication, transformation, réparation bijoux. VIVALDI SOFTWARE Accent Business Park, Kwadestraat, 157 bus 34 8800 ROESELARE Tél. 051/27 26 00 - Fax 056/89 03 44 E-mail: info@vivaldisoftware.be Dévelop., commercialisation & implémentation d’outils logiciels pour la qualité, sécurité de l’environnement. VOYAGES LEONARD Parc Artisanal, 25 - 4671 BARCHON Tél. 04/387 98 60 - Fax 04/387 98 69 E-mail: info@vleo.be Autocariste. Tour Opérateur. Agence de voyages. Vente de forfait & voyages individuels & groupes.

W WAVE Rue de l'Athénée, 2 - 4130 ESNEUX Tél. 04/383 55 13- Fax 04/383 55 14 E-mail: info@waveinside.com Intégrateur audiovisuel. Fabricant de mobiliers. WEIMAT Hochstrasse, 104/9 - 4700 EUPEN Tél. 087/74 30 41 - Fax 087/55 28 20 Tournage. Fraisage CNC. Electroérosion. WINPC Rue André Ruwet, 5 - 4670 BLEGNY Tél. 04/387 70 91- Fax 04/387 377 09 55 E-mail: sonia.piret@winpc.be Développement sur mesure. Informatique. WOUTERS Rue du Ruisseau, 50 - 4430 ANS Tél. 04/226 25 89 - Fax 04/226 38 85 E-mail: info@woutersans.com Mécanique générale. Décolletage de précision. Vente/entretien d’équipement industriel.

Y YAKA FAIRE Rue de Mulhouse, 36 - 4020 LIEGE Tél. 04/266 98 12- Fax 04/266 98 17 E-mail: info@yakafaire.be Projets Internet: sites de présentations, d’e-commerce, autres applications (intranet, extranet, etc.). YVAN PAQUE Rue Arbre Courte Joie, 48 - 4000 ROCOURT Tél. 04/224 77 24- Fax 04/225 07 06 E-mail: info@paque.eiffage.be Installations électriques.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 27 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:30

Page 28

un de nos membres

CE+T Power remporte le Grand Prix Wallonie à l’Exportation rue du Charbonnage, 12 - B 4020 Wandre tél. : +32(0)4 345 67 00 - fax : +32 (0)4 345 67 01 info@cet-power.com - www.cet-power.com

Fondée en 1934, CE+T s’est, depuis les années 1960, spécialisée dans l’électronique de puissance, et a inventé l’onduleur modulaire à la fin des années 1980. CE+T Power est aujourd’hui le leader technologique dans le domaine de la conversion et le stockage d’énergie électrique DC/AC (courant continu vers courant alternatif), dont le but est de sécuriser l’alimentation électrique d’applications critiques ne pouvant tolérer aucune interruption. Ces applications critiques se trouvent par exemple dans des secteurs comme les télécommunications, les transports, l’industrie pétrolifère, la finance, …

Ce leadership, CE+T l’a développé grâce à des équipes d’ingénieurs et de techniciens hautement qualifiés et en concentrant tous ses moyens financiers à la Recherche & Développement d’Onduleurs Modulaires Parallélisables depuis plus de 20 ans. CE+T Power a mis sur le marché, il y a quelques années, une technologie avant-gardiste, dont elle a tiré les meilleurs produits du marché en termes de taux de disponibilité, de rendement et de flexibilité. Cette même technologie a pu être encore récemment améliorée pour donner naissance à une gamme d’UPS Modulaires; un produit qui s’adresse plus particulièrement au secteur de l’ICT et des «Datacenters». L’entreprise s’est déjà engagée dans un programme de recherche très important qui devra lui permettre de garder son leadership lorsque les produits de ses gammes actuelles auront été rattrapés par ses concurrents. C’est au prix de ces efforts que sera assurée la continuité de la croissance de CE+T Power et de ses exportations. Entreprise 100% wallonne, CE+T power s’est implantée un peu partout dans le monde afin de se rapprocher de son marché et de pouvoir bénéficier des atouts d’une organisation mondiale. Cette implantation s’est faite tant au travers de bureaux commerciaux que d’installations plus conséquentes

• 28 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

incluant des capacités de recherche & développement et de production. De nouvelles implantations commerciales sont encore envisagées afin de permettre à CE+T Power de renforcer ses positions et de pénétrer de nouveaux marchés. Une croissance à deux chiffres Le chiffre d’affaires de l’entité belge a dépassé 30 millions d’euro en 2011 dont plus de 85 % à l’exportation. Une ouverture mondiale et une expertise technologique reconnue ont permis à CE+T Power d’atteindre un taux de croissance à l’exportation de 12% (annualisé sur cinq ans) qui est bien supérieur à celui de son marché (4%). L’ambition de CE+T Power est d’obtenir de tels résultats dans le segment des UPS modulaires. En effet, la taille de ce nouveau marché laisse envisager de belles perspectives pour l’entreprise liégeoise ...

L’entreprise occupe aujourd’hui près de 90 personnes à Liège, une quinzaine dans son centre au Luxembourg et une soixantaine réparties dans les installations en Inde, en Chine et aux USA. Il faut encore ajouter à cela des commerciaux localisés en France, en Grande Bretagne, en Suède, en Inde, en Chine et aux USA. CE+T Power est en permanence à la recherche de jeunes talents tant au niveau technique (ingénieurs, techniciens), que commercial. L’entreprise collabore avec plusieurs centres de recherche universitaires, accueille chaque année des stagiaires et soutient des jeunes qui souhaitent lancer leur propre activité d’engineering en leur sous-traitant divers projets.

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:30

Page 29

un de nos membres

Fabricom remédie à la pénurie de main-d’oeuvre qualifiée avec une solution sur mesure

Fabricom annonce aujourd’hui les résultats de son programme de formation sur mesure «Tuyauteurs 2012». Ce programme de recrutement est le fruit d’un partenariat avec Randstad, Technifutur ® et le Forem. Le but des formations proposées est de pallier la pénurie actuelle de personnel technique qualifié. Trois candidats à ce programme se verront offrir un contrat chez Fabricom. Depuis plusieurs années, une pénurie de personnel technique qualifié est constatée. Ce type de profil constitue près de la moitié de la liste des fonctions critiques établie par le Forem. A titre d’exemple, le Forem a reçu en 2011 pas moins de 291 opportunités d’emploi pour des tuyauteurs industriels. La cause est tant quantitative que qualitative: d’une part, il reste difficile de répondre à la demande du marché en raison du nombre insuffisant de jeunes diplômés. D’autre part, les candidats disponibles ne disposent pas des qualifications spécifiques requises pour assurer une fonction particulière comme celle de tuyauteur. Cette problématique est également d’actualité pour Fabricom. Afin de solutionner ce problème, Fabricom et Randstad ont pris l’initiative de la mise sur pied de formations spécifiques au métier de tuyauteur. En effet, Randstad est au carrefour entre les offres et les demandes d’emplois. Fabricom a peaufiné le projet de formation en élaborant son contenu. Cette initiative est donc à l’origine de la formation «Tuyauteurs 2012». Elle s’inscrit dans la même lignée que l’édition 2011 consacrée à l’électricité qui avait connu un grand succès.

Un partenariat équilibré pour une solution de recrutement sur mesure La réussite de ce partenariat repose sur l’équilibre trouvé entre les partenaires. Dans un premier temps, un appel à candidatures est proposé par le Forem aux demandeurs d’emploi. Randstad, en collaboration avec Technifutur ®, se charge ensuite de la sélection des candidats. Les partenaires ont ainsi recruté et sélectionné dix candidats non qualifiés mais motivés et ayant une sérieuse capacité d’apprentissage. Ces derniers ont eu durant six mois l’opportunité de suivre une formation dans le centre de compétences de Technifutur ® et de se familiariser, dans la Division Industrie Sud de Fabricom, avec les gestes et le savoir-faire de la profession au quotidien. Cet enseignement leur permet à présent d’être opérationnels et productifs dans des secteurs très demandeurs. Les dix can-

didats ont été sélectionnés sur base de leurs capacités de leadership, de leur motivation et de critères d’appréciations techniques et comportementaux.

Des contrats à la clé Le principal facteur de motivation pour les candidats a clairement été l’investissement montré par Fabricom et ses partenaires: en effet, au terme de la formation, Randstad garantit aux dix candidats sélectionnés ayant accompli le parcours complet un emploi pendant un an. Fabricom sélectionnera trois candidats qui seront placés en situation professionnelle réelle, dans les ateliers de Fabricom. Ces candidats seront intégrés dans les équipes qui œuvrent chaque jour sur les chantiers des clients de la société Fabricom, qui s’est de plus engagée à leur proposer un contrat de travail. Xavier Sinéchal, Managing Director de Fabricom, explique cette logique de recrutement: «Chaque jour, nous avons à relever des défis techniques dans notre société. De plus, nous aurons toujours besoin de ressources compétentes dans ces domaines spécifiques. C’est pourquoi nous investissons fortement dans l’enseignement et la formation de nos collaborateurs. Cette approche est bénéfique pour tous: grâce à ce programme, des demandeurs d’emploi ont l’occasion de parfaire leur formation, et de notre côté, nous avons l’occasion d’engager du personnel qualifié que nous avons formé nous-mêmes et donc déjà vu à l’ œuvre. Tout le monde est gagnant». La formation avait débuté en mars 2012 et s’est terminée ce vendredi 14 septembre 2012 avec la cérémonie de proclamation des résultats aux candidats et l’accueil de ceux qui rejoindront les équipes Fabricom. Dans la même logique d’amélioration permanente, la Division Industrie Sud de Fabricom a prodigué en 2011 plus de 33 000 heures de formation à son personnel. Grâce au succès rencontré par ce programme de formation, Fabricom envisage de réitérer l’expérience et de partager son savoir-faire en la matière afin d’informer d’autres entités du Groupe de la plus-value d’un tel partenariat pour les métiers en pénurie.

FABRICOM INDUSTRIE SUD rue des Anglais, 7 B 4430 Ans tél. : +32(0)4 338 87 87 - fax : +32 (0)4 336 50 78 info@fabricom-gdfsuez.com - www.fabricom-gdfsuez.com

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 29 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:30

Page 30

billet du web

vendre en ligne sur Internet, est-ce une réelle tendance ? Le commerce sur Internet est en très forte croissance ces dernières années. Incontestablement, il s’agit d’un phénomène significatif, qui touche maintenant presque tous les secteurs commerciaux. Tout le commerce se retrouvera-t-il à l’avenir sur Internet? Cela n’est pas certain, du moins sous la forme de l’Internet actuel. Car l’Internet évolue. Pour ne prendre qu’un exemple, les tablettes tactiles sont apparues au début de la décennie 2010. Celles-ci ont modifié les habitudes des internautes, en permettant une consultation d’Internet «sur le champ», n’importe où dans la maison, et avec une grande facilité grâce à l’écran tactile. Il faut également s’attendre à de nouvelles formes de commerce avec le développement des TV «connectées», où il est possible de regarder un programme TV ou de jouer à un jeu vidéo, puis directement de basculer sur une interface de réservation de billets de spectacle par exemple ou un catalogue en ligne de produits.

L’attitude «cross-canal» du consommateur Au delà de cette évolution du canal «électronique», la véritable évolution fondamentale dans le secteur du commerce se situe probablement dans l’attitude «cross-canal» du consommateur, qui jongle de plus en plus avec les différents canaux à sa disposition pour interagir avec le commerçant, tant pour s’informer que pour commander et pour être servi. Auparavant, le processus d’achat se réalisait presque systématiquement en une seule visite en boutique: En simplifiant, le consommateur soit se servait directement soit s’adressait au vendeur pour rechercher le produit correspondant à son besoin. Puis il comparait différents produits exposés. Parfois la comparaison s’étendait à plusieurs enseignes en se rendant physiquement dans plusieurs points de vente. L’achat s’effectuait ensuite en caisse. La plupart du temps ces 3 étapes se faisaient lors d’une seule et même visite du client dans l’enseigne. Les étapes de recherche d’information, de commande et de livraison sont maintenant beaucoup plus souvent distinctes, dans le temps et dans les lieux. Le consommateur peut très bien s’informer sur Internet pour repérer les modèles d’un produit qui l’intéresse et

consulter en ligne la liste des boutiques qui les revendent, se déplacer dans une de ces points de vente pour «voir» le produit, pour vérifier la qualité en le touchant, et éventuellement pour obtenir l’un ou l’autre complément d’information auprès d’un vendeur, puis passer commande non pas auprès de ce vendeur, mais via son smartphone auprès de la boutique en ligne qui affichait le prix le plus avantageux et promettait une bon service. Il recevra à son domicile le produit commandé. Mais, se rendant compte qu’il préfère finalement une autre couleur, il le ramènera chez le libraire de quartier, qui fait office de «point-relais», et y retirera enfin quelques jours plus tard son choix final.

La multiplication des canaux électroniques Ce type de scénarii est de plus en plus courant. Cette évolution n’est en fin de compte pas si nouvelle. Elle a débuté avec l’apparition de la vente par correspondance. Mais l’ecommerce a donné un coup d’accélérateur à cette pratique «cross-canal», ainsi que les anglo-saxons la désignent. Et le phénomène se complexifie avec la multiplication des canaux électroniques: le site web consulté via son PC, qui peut d’ailleurs présenter plusieurs formes (un site d’e-commerce, mais aussi une place de marché électronique ou encore un onglet «e-commerce» sur un réseau social en ligne), les applications mobiles, les applications pour TV connectées,…

L’enjeu pour l’entreprise est d’être prête pour le «cross-canal» La question à se poser n’est donc pas simplement «dois-je me lancer dans la vente en ligne?», mais plutôt «comment me préparer à cette pratique crosscanal?». L’enjeu est vraiment là.

ANNONCE de cette taille dans AIHE REVUE ne vous coûte que 100 € * et touche des milliers d'industriels... Une

...Réductions aux membres AIHE * Avec contrat de 6 parutions

• 30 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:30

Page 31

L’e-commerce est un des moyens pour servir le consommateur qui adopte cette attitude. Il s’agit probablement d’une étape, vraisemblablement significative mais probablement pas unique, dans un processus qui commence déjà à modifier significativement le commerce traditionnel. Le PDG de la FNAC entre 2003 et 2008, Denis Olivennes, percevait déjà bien le début de cette évolution lorsqu’il a déclaré en septembre 2007 que «Aujourd’hui, la FNAC, c’est un réseau de magasins avec un site Internet. Dans quelques décennies, ce sera un site web avec des magasins».

Tout le secteur du commerce est, ou va être touché Avec le cross-canal, le secteur du commerce est probablement face à une évolution majeure de son fonctionnement, probablement aussi significative que l’avènement voici une trentaine d’années du concept de «grandes surfaces». En témoigne notamment la percée des formules de retrait par drive-in dans le secteur de la grande distribution. Avec le développement et la diversification des canaux électroniques, la concurrence ne se situe plus dans un autre quartier ou une autre zone commerciale, mais à portée de clic, même pour le chaland qui parcourt vos rayons

Horion - Espace Auto

et qui n’a qu’à sortir son smartphone pour comparer avec des offres concurrentes. Les frontières entre e-commerce via un site web, m-commerce et commerce en boutique physique vont considérablement s’estomper pour offrir une expérience d’achat «seemless» d’un canal à l’autre. Les enseignes de distribution devraient ainsi développer les offres de pick-up (achat en ligne et retrait en magasin), déployer bornes et tablettes tactiles en magasin en tant qu’outils d’aide à la vente, fusionner leurs programmes de CRM on et offline... Quant aux «pure players», ils devraient de plus en plus déployer leurs propres points de retrait et multiplier les services mobiles. Ces évolutions peuvent se résumer en un triple souhait du consommateur: pouvoir acheter n’importe quand, à n’importe quel endroit et via le terminal de son choix: «Anytime, anywhere and anydevice»! Damien Jacob Expert AGENCE WALLONNE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS Professeur invité HEC-ECOLE DE GESTION DE L’ULG Cet article est extrait du livre «e-Commerce: les bonnes pratiques pour réussir», publié par le rédacteur auprès de l’Editeur «Edipro» (http://www.edipro.info).

Boulevard R. Poincaré 4 (Bd de l’Automobile) - B 4020 Liège Tél. 04.340.47.70 - fax 04 343 44 03 - info@espaceauto.be - www.espaceauto.be

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 31 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:31

Page 32

p28 a p48.qxp

10/11/2012

15:37

Page 33

nous y étions opération E=mc² (Entreprise=métiers.compétences²) Conférence de presse, Seraing, le 24 septembre 2012.

A l'Ecole Polytechnique de Seraing, en présence de Messieurs Jean-Claude Marcourt, André Gilles, Jacques Pélerin, Vincent Bovy et les représentants des 18 entreprises participantes. Cette action est organisée par l'asbl Planète Métiers représentée par son Administratrice déléguée Christine Cambresy.

Les publics

Les outils

Action : visite active et structurée d’une entreprise menée par un médiateur scientifique et technologique en milieu entrepreneurial.

Dossiers pédagogiques des entreprises

Cibles : élèves de 4-5-6 et 7e années de l’enseignement secondaire (tous types d’enseignement, tous types de filière) et étudiants de l’enseignement supérieur universitaire et non universitaire (toutes orientations confondues). Objectifs : G

G

G

mettre en perspective l’apprentissage scolaire et la réalité de terrain du tissu entrepreneurial et industriel de la Région. Combler le déficit informatif des jeunes quant à la nature et à l’éventail des métiers vers lesquels ils peuvent s’orienter. Faire découvrir aux jeunes les entreprises régionales, leurs technologies, leurs produits, leurs métiers, leurs savoir-faire. …

La méthode en 3 temps

G G G G

1 dossier pédagogique électronique par entreprise. 1 lexique électronique par entreprise. Réponses au questionnaire thématique. 1 dossier pédagogique sur l’Entreprise, ses fonctions et ses métiers.

Plateforme virtuelle G

Présence des 18 entreprises E=mc² (présentation, actualité, boîte à outils, …). G Présence des partenaires. G Accès individuel / accès collectif. G Accessibilité de la plateforme -> 1 année.

Les chiffres 2011 - 1e édition Zone : Province de Liège : 6 entreprises, 600 jeunes (enseignement secondaire), 30 visites. 2012 2ème édition Zone étendue : 18 entreprises, 1500 jeunes (enseignement secondaire - supérieur), 60 visites. Financement PPP => 55% public 45% privé Coût global de 150 000€ -> coût contact de 100€/jeune

Amont : préparation de la visite en milieu scolaire. Pendant : accompagnement de la visite (médiation technologique, scientifique). Aval : travail de synthèse (concours) et journée de clôture (remise des prix). Approches transversales: G G G G

utilisation des langues informatique, lien concret avec les matières enseignées, métiers (traditionnels, innovants, spécifiques, inattendus).

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 33 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:32

Page 34

C

OÛTS ITÉ ET IL B IA NT S EMPS, TERMINA É D S R U UX... S FACTE S TRAVA O V E D SONT LE ION RÉALISAT POUR LA

F

T

PRODUCTIONS GRAPHIQUES

Q J N’

Qu’il s’agisse d’imprimerie plano, rotative, numérique ou screen; de photogravure, de photographie numérique, la création de sites internet; j’exécute pour vous, en quelque sorte, du “courtage en presse et prépresse”. Je vous fournis vos imprimés en formule “clé sur porte” avec une garantie totale à la fois de qualité, de délai et du meilleur rapport qualité-prix grâce à ma longue expérience dans ces domaines et aux contacts que j’ai pu édifier avec les meilleurs intervenants existants sur le marché. Je négocie pour vous les meilleurs prix, sélectionne le meilleur partenaire, passe les commandes en temps utile, en assure le suivi et coordonne les agendas des opérateurs. Le produit fini vous est livré dans les délais et budgets souhaités avec une qualité totale assurée par un tracé parfaitement clair, allant de la remise de votre dossier jusqu’à la livraison de votre commande. N’hésitez pas à me contacter, je me tiens à votre entière disposition pour répondre à toutes vos questions.

Walthère MATHOT

DEMANDE D'INFORMATIONS À RENVOYER PAR FAX Société : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CP : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Commune : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. : ............................................ E-mail : ...........................................................................

 00 32 (0) 87 78 78 00 @ www.safetyprotection.be

rue Porte de Lorette, 80 • B-4600 VISE • mathot@aihe.be • Tel. : 04 370 18 94 • Fax : 04 370 19 47

Pour plus de sécurité sur vos

machines-outils

Protégez vos ouvriers des zones de travail à risques

 Analyse, conseil et installation sur mesure  Protecteurs pour machines-outils: - Tour - Foreuse - Fraiseuse, etc.  Systèmes d'éclairage industriel et de protection électrique  Importateur

RECUITS de détente, de stabilisation ou spéciaux dans notre four de 100 m3 et 50 Tonnes de capacité GRENAILLAGE - SABLAGE - MICROBILLAGE METALLISATION Zn et Zn-Al. TOUTES PEINTURES INDUSTRIELLES (primer, finition, époxy, galvafroid, polyuréthane, etc.) Ces travaux sont réalisés en nos ateliers, sur des pièces indivisibles jusque 30 Tonnes

COBEVRI • 34 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

S.A. N.V.

Large-voie, 6 4030 LIEGE / BOIS-DE-BREUX  04/365.67.77 - Fax: 04/367.56.06 e-mail : cobevri@espritmail.be

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:37

Page 35

nous y étions Sowalfin, 10 ans de financement des PME wallonnes Conférence de presse, Liège, le 12 septembre 2012.

La Sowalfin, Société wallonne de financement et de garantie des PME, a dressé le bilan de ses dix ans d'existence, en présence du ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt. Créée en 2002 pour devenir le guichet unique de financement des PME wallonnes, ses missions se sont multipliées au fil des ans.

plois, 150.000 emplois ont été soutenus, et 15.000 emplois ont été créés.

Initialement axé sur la garantie wallonne avec une enveloppe de 500 millions d'euros, le cofinancement bancaire et le capital à risque via la coordination des neuf Invests, la Sowalfin s'est dotée de nouveaux outils comme la Sofinex (soutien des entreprises dans le financement de leur exportation) ou encore Novallia (soutien à l'innovation des entreprises). Un plan de mesures anti-crise a été lancé en 2008, ainsi qu'un médiateur crédits. En 10 ans, la Sowalfin et les Invests wallons ont réalisé 7.500 interventions financières dans les entreprises wallonnes pour un montant total de 1,5 milliard d'euros, soit une moyenne de 200.000 euros par intervention. Durant la période de crise, ces interventions ont contribué à l'équilibre financier des PME wallonnes. En termes d'em-

En 2012, la Sowalfin devrait participer au financement de 1.500 PME wallonnes pour un montant de 250 millions d'euros.

ABOVE AND BEYOND

THE EVOLUTION COLLECTION FREELANDER S X-EDITION AVANTAGE CLIENT DE 4.350 €

*

Découvrez ‘The Evolution Collection’ chez votre concessionnaire Land Rover pendant les evolution days du 12/09/2012 au 22/09/2012 ou sur landroverevolutioncollection.be

Land Rover Liege – Spirletautomobiles Rue Haroun Tazieff 10 - 4032 Liège (Chênée) 04/344.01.01 www.spirletautomobiles.be

Conditions spéciales sur le stock !

4,9-14,9 L/100 KM 129-348 G/KM CO2

t . *Prix au 1/9/2012, valable jusqu’à épuisement des stocks. Toute utilisation « off road » du véhicule doit respecter le Code de la route et l’environnement. Informations environnementales [AR 19/03/04] : www.landrover.be. Donnons priorité à la sécurité.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 35 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:33

Page 36

Une entreprise dynamique 90 personnes à votre service … Visitez notre site : http://www.ate-ensival.be

Menuiserie Ébénisterie Vente et découpe de mousse, mousse à mémoire, éléments de psychomotricité, flocons, mousse de calage, ...

Fabrication de tables, chaises, … Du classique au contemporain , tournage en grandes séries ...

Sous-traitance industrielle en mécanique, travaux divers, électronique : Soudage, câblage, dénudage, forage, ébavurage, taraudage, conditionnement, triage, montage, assemblage, contrôle qualité, mailing, thermoplastique, ... Possibilité de placement de personnel en entreprise Pourquoi ne deviendriez-vous pas notre partenaire ? Rue des Weines, 65 - 4800 Ensival (Verviers) Tel: 087/30.72.90 Fax: 087/30.72.99 E-mail : infos@ate-ensival.be

• 36 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:33

Page 37

univers qualité

les huit principes de Management de la Qualité Les normes relatives au système de management de la série ISO 9000 sont fondées sur huit principes de management. Ces principes peuvent être utilisés par la direction pour servir de cadre à l’amélioration des performances de l’organisme. Les principes ont été établis sur la base de l’expérience et des connaissances collectives d’experts internationaux qui participent au Comité technique ISO/TC 176 et qui est responsable de l’élaboration et de la mise à jour des normes ISO 9000. Les huit principes de management de la qualité sont définis dans l’ISO 9000:2005, Systèmes de management de la qualité - Principes essentiels et vocabulaire, et dans l’ISO 9004:2009, Gestion des performances durables d’un organisme - Approche de management par la qualité. Nous reprenons ci-après l’énoncé normalisé des principes tels qu’ils figurent dans l’ISO 9000:2005 et l’ISO 9004:2009. Il donne un certain nombre d’exemples des avantages à retirer de leur mise en pratique et des actions entreprises d’ordinaire par la direction pour appliquer les principes destinés à améliorer les performances de l’organisme.

Principe 1 - Orientation client Les organisations dépendent de leurs clients, il convient donc qu’ils en comprennent les besoins présents et futurs, qu’ils satisfassent leurs exigences et qu’ils s’efforcent d’aller au devant de leurs attentes. Avantages clés: • Augmentation des recettes et des parts de marché résultant de la souplesse et de la rapidité des réactions face aux opportunités du marché. • Efficacité accrue dans l’utilisation des ressources de l’organisme pour augmenter la satisfaction du client. • Plus grande loyauté des clients conduisant à un renouvellement des relations d’affaires. Aspects découlant de l’application du principe 1 «Orientation client»: • Cerner et comprendre les besoins et les attentes du client. • Assurer que les objectifs de l’organisme sont en phase avec les besoins et les attentes du client. • Exposer les besoins et les attentes du client dans tout l’organisme. • Mesurer la satisfaction du client et agir sur les résultats. • Gérer méthodiquement les relations avec le client. • Assurer, dans la démarche visant la satisfaction de la clientèle, une approche équilibrée avec les autres parties intéressées (notamment les propriétaires, les employés, les fournisseurs, les financiers, les collectivités locales et la société dans son ensemble).

Principe 2 - Leadership Les dirigeants établissent la finalité et les orientations de l’organisme. Il convient qu’ils créent et maintiennent un environnement interne dans lequel les personnes peuvent pleinement s’impliquer dans la réalisation des objectifs de l’organisme.Les dirigeants établissent de l’organisme. Avantages clés: • Les buts et objectifs de l’organisme sont compris par le personnel et le motivent. • Les activités sont évaluées, alignées et mises en oeuvre de façon unifiée. • Les défauts de communication entre les différents niveaux d’un organisme sont réduits au minimum. Aspects découlant de l’application du principe 2 «Leadership»: • Prendre en compte des besoins de toutes les parties intéressées notamment les clients, les employés, les fournisseurs, les financiers, les collectivités locales et la société dans son ensemble. • Etablir une vision claire du futur de l’organisme. • Définir des objectifs et des cibles réalisables. • Créer et entretenir des valeurs communes et des modèles de comportement fondés sur l’équité et l’éthique à tous les niveaux de l’organisme. • Etablir la confiance et éliminer les craintes. • Fournir au personnel les ressources et la formation nécessaires et la liberté d’agir de manière responsable. • Susciter, encourager et reconnaître les contributions des individus.

Principe 3 - Implication du personnel Les personnes à tous niveaux sont l’essence même d’un organisme et une totale implication de leur part permet d’utiliser leurs aptitudes au profit de l’organisme. Avantages clés: • Personnel motivé, impliqué et engagé pour l’organisme. • Innovation et créativité pour atteindre les objectifs de l’organisme. • Membres du personnel responsables de leurs performances individuelles. • Personnel soucieux de participer et de contribuer à l’amélioration continue.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 37 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:33

Page 38

Aspects découlant de l’application du principe 3 «Implication du personnel»: • Le personnel comprend l’importance de sa contribution et de son rôle dans l’organisme. • Le personnel identifie ce qui freine ses performances. • Le personnel accepte d’être responsabilisé et d’assumer sa part de responsabilité à résoudre les problèmes. • Le personnel évalue sa performance par rapport aux buts et objectifs individuels. • Le personnel recherche activement des occasions d’accroître sa compétence, ses connaissances et son expérience. • Le personnel partage librement le savoir-faire et l’expérience. • Le personnel débat ouvertement des problèmes et des questions.

• Compréhension des interdépendances entre les processus du système. • Approches structurées avec harmonisation et intégration des processus. • Assurer une meilleure compréhension des rôles et des responsabilités nécessaires pour réaliser les objectifs communs et réduire ainsi les blocages interfonctionnels. • Comprendre les possibilités organisationnelles et établir avant d’agir les contraintes liées aux ressources. • Cibler et définir comment devraient s’opérer des activités particulières au sein d’un système. • Amélioration continue du système par le biais de mesures et d’évaluations.

Principe 6 - Amélioration continue

Principe 4 - Approche processus

Il convient que l’amélioration continue de la performance globale d’un organisme soit un objectif permanent de l’organisme.

Un résultat escompté est atteint de façon plus efficiente lorsque les ressources et activités afférentes sont gérées comme un processus.

Avantages clés:

Avantages clés: • Coûts et durées de cycle réduits par l’utilisation efficace des ressources. • Résultats améliorés, cohérents et prévisibles. • Focalisation sur les opportunités d’amélioration et classement par ordre de priorité. Aspects découlant de l’application du principe 4 «Approche processus»: • Définition systématique des activités nécessaires pour obtenir un résultat désiré. • Etablissement de responsabilités claires pour la gestion des activités clés. • Analyse et mesure du potentiel des activités clés. • Identification des interfaces des activités clés avec et entre les différentes fonctions de l’organisme. • Focalisation sur les facteurs - notamment les ressources, les méthodes et les matériels - qui amélioreront les activités clés de l’organisme. • Evaluation des risques, des conséquences et des impacts des activités sur les clients, les fournisseurs et d’autres parties intéressées.

Principe 5 - Management par approche système Identifier, comprendre et gérer des processus corrélés comme un système contribue à l’efficacité et l’efficience de l’organisme à atteindre ses objectifs. Avantages clés: • Intégration et alignement des processus qui permettront d’atteindre au mieux les résultats désirés. • Aptitude à focaliser les efforts sur les processus clés. • Conférer aux parties intéressés la confiance dans la cohérence, l’efficacité et l’efficience de l’organisme. Aspects découlant de l’application du principe 5 «Management par approche système»: • Structuration du système pour atteindre les objectifs de l’organisme de la façon la plus efficace et efficiente.

• 38 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• Avantage concurrentiel grâce à des capacités organisationnelles améliorées. • Alignement des activités d’amélioration à tous les niveaux par rapport aux objectifs stratégiques de l’organisme. • Souplesse et rapidité de réaction face aux opportunités. Aspects découlant de l’application du principe 6 «Amélioration continue»: • Utilisation d’une approche cohérente à l’ensemble de l’organisme en vue de l’amélioration continue des performances de l’organisme. • Assurer la formation du personnel aux méthodes et outils d’amélioration continue. • L’amélioration continue des produits, processus et systèmes devient un objectif de chaque individu dans l’organisme. • Etablir des buts afin d’orienter l’amélioration continue et des mesures pour en assurer le suivi. • Reconnaître et prendre acte des améliorations.

Principe 7 - Approche factuelle pour la prise de décision Les décisions efficaces se fondent sur l’analyse de données et d’informations. Avantages clés: • Décisions bien informées. • Meilleure aptitude à démontrer l’efficacité des décisions antérieures par référence à des données factuelles enregistrées. • Augmenter l’aptitude à examiner, mettre en cause et changer les opinions et les décisions. Aspects découlant de l’application du principe 7 «Approche factuelle pour la prise de décision»: • Garantir que les données et les informations sont suffisamment exactes et fiables. • Rendre les données accessibles à ceux qui en ont besoin. • Analyser les données et les informations à l’aide de méthodes valides.

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:33

Page 39

• Prises de décisions et actions fondées sur une analyse factuelle, équilibrée par l’expérience et l’intuition.

• Inspirer, encourager et reconnaître les améliorations et les réalisations des fournisseurs.

Principe 8 - Relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs

L’étape suivante

Un organisme et ses fournisseurs sont interdépendants et des relations mutuellement bénéfiques augmentent les capacités des deux organismes à créer de la valeur. Avantages clés: • Aptitude accrue à créer de la valeur pour les deux parties. • Souplesse et rapidité des réactions face à l’évolution du marché ou des besoins et des attentes du client. • Optimisation des coûts et des ressources.

Cette vue d’ensemble de ces principes montre comment, ensemble, ils peuvent constituer une base pour l’amélioration de la performance et l’excellence organisationnelle. La nature de l’organisme et les défis particuliers auxquels il est confronté déterminent la façon de les mettre en oeuvre. De nombreux organismes saisiront l’intérêt d’établir des systèmes de management de la qualité fondés sur ces principes.

Aspects découlant de l’application du principe 8 «Relations mutuellement bénéfiques avec les fournisseurs»:

Richard Cox PME CERT

• Etablir des relations qui équilibrent les gains à court terme et des considérations à long terme. • Mise en commun des acquis et des ressources avec les partenaires. • Identifier et choisir les fournisseurs clés. • Communication claire et ouverte. • Partage d’information et des plans futurs. • Etablir des activités communes de développement et d’amélioration.

Source: iso.org

Le spécialiste des formations (sur mesure) pour les entreprises

- Management - Informatique - Langues (anglais, néerlandais, allemand, italien, espagnol, chinois)

- Prévention, Environnement et Sécurité Rue du Château Massart, 70 4000 - LIEGE

FORMATION PME

Boulevard Sainte Beuve, 1 4000 - LIEGE

Tél 04 229 84 20 - Fax 04 229 84 29

www.formation-continue.be Formation PME est membre du réseau

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 39 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:33

Page 40

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:38

Page 41

échos du droit social

vacances européennes Suite à l’introduction d’un système de vacances européennes ce 1er juillet, les travailleurs qui débutent ou reprennent une activité salariée ont désormais droit à des congés dès leur première année d’activité.

Pourquoi ont-elles vu le jour? Les vacances européennes ont été créées pour compléter notre système de vacances annuelles et le mettre en conformité avec une Directive européenne qui prévoit le droit à 4 semaines de congé pour chaque travailleur. Or, en Belgique, le droit aux vacances annuelles est conditionné par les prestations de l’année précédente. La première année où on travaille, on n’a donc pas droit à des congés. C’est pour créer un droit aux vacances dès la première année qu’on a créé les vacances européennes qui viennent compléter les vacances annuelles depuis le 1er juillet de cette année.

Quels travailleurs peuvent en bénéficier? Les travailleurs qui débutent ou reprennent une activité salariée. Par début d’activité, on vise: G G

G

G

les jeunes qui débutent leur carrière professionnelle, les travailleurs qui prestaient auparavant à l’étranger avant de venir travailler en Belgique, les fonctionnaires qui passent du secteur public au secteur privé, et les anciens indépendants qui deviennent salariés.

Par reprise d’activité, on vise les travailleurs qui reprennent une activité salariée après une période de chômage, de maladie ou de crédit-temps.

A quelles conditions? Il faut avoir travaillé l’année de début ou de reprise d’activité pendant une période d’amorçage de 3 mois chez un ou plusieurs employeurs. Peu importe le type de contrat de travail. La période de 3 mois ne doit pas nécessairement être continue. Dès qu’on a des prestations de travail (ou assimilées) pendant 3 mois, on peut prendre des vacances européennes au cours de l’année. MAIS on ne peut les prendre qu’après avoir épuisé ses jours de vacances annuelles basés sur les prestations de l’année précédente. Quelques exemples: G

G

un indépendant devient salarié le 1er janvier 2013, il pourra prendre 20 jours de vacances européennes en 2013.

Le travailleur est-il rémunéré pendant ses vacances européennes? Le travailleur perçoit son salaire normal sous forme de simple pécule, à charge de son employeur s’il est employé, ou à charge de la caisse de vacances annuelles s’il est ouvrier. En réalité, c’est le travailleur qui finance ses vacances car le simple pécule lui sera déduit de son double pécule l’année suivante ou de son pécule de sortie en cas de départ anticipé. Il vaut donc mieux opter pour les vacances jeunes ou seniors lorsqu’on remplit les conditions pour y avoir droit car l’indemnité que l’ONEM paie pendant ces jours de vacances ne sera pas réclamée au travailleur l’année suivante et le travailleur aura son double pécule de vacances complet l’année suivante.

Point de vue d’employeur face à cette nouvelle mesure C’est une bonne chose pour le travailleur de pouvoir prendre des jours de vacances rémunérés dès sa première année d’activité plutôt que de devoir négocier des jours de congé sans solde avec son employeur. Mais il faut que le travailleur soit conscient du fait qu’il ne touchera pas son double pécule de vacances l’année suivante car c’est ce double pécule qui financera les vacances prises la première année. D’un point de vue administratif, il faut quand même souligner que ces vacances européennes viennent complexifier encore davantage le système des vacances annuelles pour l’employeur. Tout particulièrement en cas de changement de régime de travail ou en cas de changement d’employeur.

Vinciane Schenkel GROUP S - SECRETARIAT SOCIAL

un jeune signe son premier contrat de travail le 1er avril. Après 3 mois, il peut prendre 5 jours de vacances européennes la dernière semaine de juin. En tout, il pourra prendre 15 jours de vacances européennes en 2012, soit 3 semaines de congé.

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 41 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:39

Page 42

pronovem - Office Van Malderen Parc d'Affaires Zénobe Gramme, Bâtiment K - Square des Conduites d'Eau, 1-2, B-4020 Liège Annonces MI2010PAL.ai 1 24/11/10 15:14 Tél.: + 32 4 230 54 00 Fax: + 32 4 222 90 61 liege@pronovem.com www.pronovem.com

Bien plus qu’un partenaire financier...

Hôtel de Copis, Rue Lambert Lombard 3 - B-4000 Liège S +32 (0)4 221 62 11 - T +32 (0)4 223 57 65 U info@meusinvest.be - v www.meusinvest.be

Rester compétitif durablement Relevez le déf i avec Sirris! Sirris est le centre collectif de l’industrie technologique belge. Nous aidons les entreprises à mettre en oeuvre des innovations technologiques – de l’idée initiale à la solution opérationnelle.

Contact Jean-Claude Noben T +32 4 361 87 00 jean-claude.noben@sirris.be

www.sirris.be SIRI 2349 Pub 190*60.indd 1

• 42 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

info@sirris.be 11/01/11 16:43

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:39

Page 43

de l’idée au produit

des techniques de fabrication additive pour 1000 applications - partie I Les techniques de fabrication additive (AM, additive manufacturing) - appelées parfois impression 3D - constituent une famille de procédés qui consistent à assembler des matériaux pour construire couche par couche un objet à partir de son modèle numérique 3D. Elles permettent de fabriquer des modèles physiques, des prototypes, des éléments d’outillage mais aussi, de plus en plus, des pièces de production en plastique, en métal ou en céramique. Tous les marchés sont concernés, la grande consommation comme l’industrie, le médical comme l’aéronautique ou le jouet. Et les applications sont parfois surprenantes. Cet article en deux parties décrit quelques exemples récents qui illustrent cette diversité d’applications.

Impression d’orthèses légères et sur mesure Un hôpital américain a récemment créé un exosquelette mobile pour une petite fille de 2 ans. Atteinte d’une maladie rare, l’arthrogrypose, elle est incapable de lever les bras sans aide externe. L’appareil et l’orthèse elle-même, en ABS, ont été imprimés en 3D sur une machine Stratasys et montés grâce à un système d’élastiques et d’articulations artificielles. L’enfant peut aujourd’hui se mouvoir, effectuer certains gestes du quotidien et fréquenter une école. Un premier avantage du procédé est d’abord la légèreté des pièces en plastique, bien adaptées au jeune âge de la fillette. Un autre intérêt est que l’exosquelette pourra être imprimé à nouveau au fur et à mesure qu’elle grandira.

Impression de glace Des chercheurs de l’Université McGill développent une imprimante 3D qui créent des objets en glace. Le système a été pensé au départ pour fabriquer des composants architecturaux complexes, mais on peut penser aussi à la production d’œuvres artistiques ou de modèles pour la fonderie.

L’avantage de l’eau comme matière première est qu’elle est bon marché et facilement disponible.

Impression 3D sur le front des armées L’armée américaine déploie sur le terrain des conteneurs mobiles équipés de machines de fabrication additive pour résoudre les problèmes qui se posent sur place. Les soldats savent généralement comment intervenir pour réparer leurs équipements, mais n’ont pas la possibilité de fabriquer les pièces manquantes. Les processus commande-fabrication-livraison sont généralement lents et la fabrication sur place pourra faciliter l’intendance. En liaison satellite avec les USA, les ingénieurs dans le conteneur peuvent bénéficier dans la conception de solutions de l’appui d’experts. L’industrie automobile étudie également un business model qui consisterait à fabriquer des pièces de rechange chez les garagistes locaux.

Impression de vaisselle en faïence Des chercheurs de l’Université de Bristol(UK) ont développé un procédé de construction couche par couche d’un mélange à base d’argile calcinée pour former des cérami-

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 43 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:40

Page 44

ques fines. Ils cherchent aujourd’hui à simplifier les processus de cuisson en étudiant le moyen d’obtenir des couches autovitrifiantes avec des frittes et des oxydes colorés. L’objectif est de rendre réaliste la production décentralisée et/ou sur mesure d’objets pour le quotidien.

Les pièces sont fabriquées à distance, aux Pays-Bas. Elles sont disponibles en différentes couleurs et personnalisables avec un nom inséré dans la conception même.

Impression 3D à l’échelle micro L’Université de Vienne est spécialisée dans les techniques de fabrication additive à l’échelle micrométrique. Elle vient de développer une technique - le photogreffage 3D qui permet le placement précis de molécules choisies sur un matériau hydrogel tridimensionnel.

Impression d’objets design customisés La liberté de formes que permettent les techniques de fabrication additive s’exprime au mieux dans le secteur de la mode. Continuum Fashion (US) a développé une collection extraordinaire de chaussures de dames imprimées en 3D en polyamide. Elles sont étudiées pour être tout à fait portables mais elles sont personnalisables à l’extrême. Toujours dans le domaine de la customisation d’objets, la firme singapourienne Polychemy propose des coques de smartphone conçues par des artistes. Les avantages de l’impression 3D mis en avant ici sont aussi la liberté et la complexité des formes : tournillons, labyrinthes, empreintes digitales…

Les chercheurs soumettent le matériau à un faisceau laser. Au point focal, des liaisons chimiques sont brisées et les intermédiaires hautement réactifs qui sont créés localement réagissent rapidement avec la matrice. Au fur et à mesure du déplacement du laser, un motif 3D est formé dans l’hydrogel où se trouvent fixées au choix des molécules fluorescentes, des marqueurs chimiques, des cellules vivantes. Il est ainsi possible d’immobiliser les molécules choisies avec une résolution spatiale 3D élevée.

Fabienne Monfort-Windels SIRRIS

• 44 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:40

Page 45

applications technologiques

PME-TANE : de l’eau usée à

l’énergie verte La gestion de l’eau et la production d’énergie sont deux problématiques auxquelles l’homme est et sera confronté de manière croissante. Le projet de recherche PME-TANE tente de concilier ces deux aspects en fournissant une réponse technologiquement et économiquement applicable au cas des PME agroalimentaires.

Origine du projet

Contexte du projet

L’origine du projet PME-TANE vient d’une demande des PME du secteur agroalimentaire. Celles-ci sont en effet soumises à l’obligation d’installer une station d’épuration afin d’assainir leurs eaux résiduaires avant rejet. Le procédé à «boues activées», habituellement utilisé, se révèle onéreux en coûts d’installation, de service et d’entretien pour des entreprises de petite taille.

Financé par la Région wallonne, PME-TANE est un projet de recherche collective de deux ans, mené par trois centres de recherches complémentaires. Chef de file du projet, le CEBEDEAU partage son expérience dans les domaines de l’épuration et du traitement des eaux. Le BEMS (ULg) intervient dans les aspects thermiques et énergétiques. Quant au CEWAC, il apporte son expertise dans les domaines de l’hydraulique et de l’hydromécanique environnementale, ainsi que dans celui de l’assemblage des matériaux.

Buts de la recherche Le projet PME-TANE vise à proposer une alternative aux «boues activées» en utilisant un procédé anaérobie, c’està-dire sans contact entre l’oxygène et les micro-organismes épurateurs. Ce type de procédé, performant et flexible, présente plusieurs avantages dont une faible consommation d’énergie et des frais d’entretien réduits, grâce à une faible production de boues. De plus, il permet de récupérer l’énergie chimique présente dans l’eau usée grâce à la méthanisation. Les eaux résiduaires des industries agroalimentaires ayant la particularité de véhiculer beaucoup d’énergie chimique, la récupération de cette dernière devrait permettre au procédé d’être autosuffisant du point de vue énergétique, voire même de subvenir à une partie des besoins en énergie de l’entreprise dans laquelle ce type de réacteur sera installé, par la mise en place, par exemple, d’une unité de micro-cogénération.

Principe de la méthanisation La réaction de méthanisation se décompose en quatre étapes principales. La première d’entre elles permet de décomposer les molécules organiques complexes (les graisses ou les sucres par exemple) en molécules plus simples, et ce, afin de les rendre assimilables par les micro-organismes. Les molécules obtenues durant cette phase d’hydrolyse sont ensuite métabolisées au cours de l’acidogénèse, deuxième étape du procédé, en acides gras volatils, en dioxyde de carbone, en alcools, en acides organiques et en hydrogène. Ces différentes molécules intermédiaires sont ensuite transformées en acétate, en hydrogène et en dioxyde de carbone au cours du troisième stade, l’acétogénèse. La quatrième et dernière étape est la méthanogénèse durant laquelle du méthane est soit produit par transformation de l’acétate, soit par réduction du dioxyde de carbone par de l’hydrogène.

Axe de recherche La recherche s’intéresse à la mise au point d’une unité de traitement anaérobie, techniquement et économiquement applicable aux PME agroalimentaires. Cette unité repose sur un réacteur chicane hybride, à l’intérieur duquel l’eau à épurer est guidée à travers les différents compartiments par des déflecteurs et des cloisons. Ce parcours permet d’augmenter le temps de contact entre l’eau et les microorganismes épurateurs.

Etude hydraulique La première phase pratique du projet a été orientée vers l’étude du comportement hydraulique au sein de l’enceinte réactionnelle. En effet, les réactions décrites ciavant se réalisent grâce à un contact rapproché entre les bactéries et la matière organique à dégrader. Afin de favoriser ce contact, l’écoulement a été étudié à l’aide de simulations numériques. Cette étude a permis de visualiser les volumes où le flux hydraulique ne se propageait pas, permettant d’adapter les plans de l’enceinte afin de réduire ces zones.

résultat d’une simulation numérique

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

• 45 •

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:41

Page 46

Après construction et instrumentation du pilote d’essais, l’étude numérique a été transposée à celui-ci.

Epuration Après validation du parcours hydraulique, les essais d’épuration ont pu débuter. Dans un premier temps, l’étude se focalise sur les effluents de fromagerie. Pour que les micro-organismes s’adaptent au substrat, la charge organique est augmentée progressivement, par adaptation de la dilution des effluents bruts en tête de pilote. Différents paramètres sont mesurés au cours du procédé afin de le contrôler et de le quantifier. Acidité, quantité et composition du biogaz produit, température du bain, production d’acides gras et valeur de la charge organique sont quelques exemples des points de contrôle que les chercheurs analysent quotidiennement.

pilote de laboratoire

Le flux hydraulique a alors été mis en évidence grâce à l’injection d’un traceur fluorescent afin de valider les simulations numériques et de visualiser pratiquement la manière dont l’écoulement se réalisait.

contrôle de la température du bain par thermographie infrarouge

Dans une vision à long terme, les données collectées permettront de préparer le passage du modèle de laboratoire au réacteur de terrain et l’adaptation aux autres types d’industries agroalimentaires. En effet, la composition du biogaz sera, par exemple, un élément crucial puisque sa corrosivité interviendra dans le choix des matériaux de construction mais sera également à prendre en compte dans la protection du système de valorisation énergétique choisi.

L’équipe «Hydraulique» du CEWAC

essai avec traceur fluorescent

Pièces types Préséries Outillage de précision Fraises et porte outils spéciaux à plaquettes Rue Neuville, 17 - 4690 BOIRS • Tél. 04/286 14 70 • Fax 04/286 48 89

• 46 •

AIHE REVUE n° 183 • octobre - novembre 2012

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:42

Page 47

p28 a p48.qxp

10/11/2012

14:42

Page 48


AIHE Revue n°183 - octobre-novembre 2012