Page 1

L’étudiant ENTREPRENEUR Ne pas jeter sur la voie publique - Editeur responsable : EDUCA SA, rue de Longchamp 100 - 1420 Braine l’Alleud

Journal de wikipreneurs.be

INTERVIEW

YASMIN VANTUYKOM Fondatrice de Efluenz

JÉRÔME PIRMEZ

Co-créateur de Drink a Flower

Les incubateurs donnent des ailes aux projets des étudiantsentrepreneurs Le statut étudiant-entrepreneur 4 podcasts sur l’entrepreneuriat pour faire décoller son projet Photo : Nicolas Lobet - PRYZM

Spring 2020


SOMMAIRE Dossier spécial

DOSSIER SPÉCIAL

2, 3, 4, 5

Les incubateurs donnent des ailes aux projets des étudiantsentrepreneurs

Interview : JULIETTE MALHERBE

Responsable du fameux Orange Fab

6

Des incubateurs pour étudiants-entrepreneurs pour passer de l’idée au lancement : ainsi entourés d’experts et d’entrepreneurs avisés, les jeunes entrepreneurs peuvent plus facilement faire mûrir, tester et développer leur projet, voire même le faire financer. Une aide bien utile pour présenter un projet crédible, professionnel, bien préparé. L’accompagnement prend différentes formes : coaching individuel, formations spécifiques, ateliers ponctuels, partenariats, espaces de co-working ... un environnement riche, pensé pour favoriser la réussite des projets entrepreneuriaux sélectionnés.

Start.LAB (ULB/Solvay) Bruxelles

Interview : YASMIN VANTUYKOM

7

Fondatrice d’Influenz

Avec quelle banque lancer son projet ?

julie@startlab.be +32 (0)2 650 66 92 www.startlab.be

Yncubator

8

Louvain-La-Neuve info@yncubator.be +32 10 39 22 01 www.yncubator.be/candidatures

le Student Start Lab (UCL)

Interview :

JÉRÔME PIRMEZ

9

Mons amelie.jacquemin@uclouvain.be

www.studentstartlab.be

Co-créateur Drink a Flower

Connaissez-vous le statut d’étudiant-entrepreneur ? 4 podcasts sur l’entrepreneuriat pour faire décoller son projet

2

6

10 11

YUMP by LME Mons claire@lme.be +32 65 32 15 01 www.yump.be

wikipreneurs.be


Les incubateurs donnent des ailes aux projets des étudiants-entrepreneurs Ephec entreprendre

Ephec entreprendre

Bruxelles

Louvain-La-Neuve

ephecentreprendrebxl@ephec.be

ephec-entreprendre@ephec.be

+32 (0)2 772 65 75

+32 (0)10 47 53 90

www.ephec.be

www.ephec.be

Start Lab (ICHEC) Bruxelles helene.cochaux@ichec.be +32 (0)2 739 38 73 www.startlab-ichec.be

IHECS-preneur Bruxelles +32 (0)2 512 90 93 www.ihecspreneur.brussels

VentureLab Liège emilie.eussen@venturelab.be +32 (0)4 277 21 12 www.venturelab.be

le StudentLab

LinKube

Charleroi

Namur

info@studentlab.be

cdu@bep.be

+32 (0)71 15 99 70

+32 (0)81 71 71 17

www.studentlab.be

www.linkube.be

wikipreneurs.be wikipreneurs.be

3 8


Quelles sont les spécificités de votre incubateur-étudiant ? Start Lab (ICHEC) Notre mission est de « Révéler, accompagner et développer les talents entrepreneuriaux des étudiants et jeunes diplômés. L’enjeu est de mener à bien des projets d’entreprises résilients, pérennes, responsables, porteurs d’emplois et créateurs de valeurs sociétales positives ». Il faut comprendre que nous accompagnons des jeunes porteurs plutôt que de développer des projets. Le respect de la personne, le sens sociétal des projets et l’intelligence collective sont au cœur de l’accompagnement. Pour les étudiants de l’ICHEC, du temps académique est disponible pour le projet et celui-ci est valorisé en crédit. Une équipe expérimentée de 13 personnes vous attend avec un mix de formation, coaching, expertise, espace de co-working, moments d’accélération, d’évaluation... Welcome !

VentureLab

LinKube

Fort de ses 5 années d’existence, le VentureLab a accompagné 667 étudiants et jeunes diplômés, aboutissant à la création de 87 entreprises, dont 83% d’entre elles sont toujours actives, pour un total de 270 équivalents temps-plein créés. En plus d’une équipe pluridisciplinaire oeuvrant dans divers domaines liés à l’entrepreneuriat, la force du VentureLab réside dans sa communauté d’entrepreneurs confirmés : ils sont 17 Entrepreneurs en Résidence à offrir un accompagnement personnalisé, transmettant aux jeunes entrepreneurs leur expérience et leur carnet d’adresses.

LinKube propose des services d’aide et d’accompagnement pendant 2 ans pour des étudiants ou des jeunes diplômés de la province de Namur, qui voudraient se lancer dans l’entrepreneuriat avec un projet d’entreprise. Et pour les aider, nous avons mis à disposition de nombreuses structures allant d’un accompagnement régulier avec un coach expérimenté à de l’expertise via des experts et des parrains entrepreneurs, en passant par de la mise à disposition de locaux de coworking au TRAKK (nouveau hub créatif namurois), etc.

le Student Start Lab (UCL) Le Student Start Lab est un espace d’incubation pour les étudiants et jeunes diplômés qui ont un projet entrepreneurial. Nous n’avons pas de domaine de prédilection. Tous les types de projets sont donc les bienvenus. Par ailleurs, nous accueillons des étudiants qui ont déjà un projet très formalisé, mais aussi ceux qui ont une idée encore peu testée. Autre originalité : ce lieu est « habité » par trois entrepreneurs-mentors qui y sont en résidence en permanence et par une startup anciennement incubée qui y a établi son siège. Enfin, nos étudiants peuvent réaliser leur stage en mode entrepreneurial sur leur projet au sein de l’incubateur sous la direction d’un des mentors.

YUMP by LME L’incubateur étudiants entrepreneurs de La Maison de l’Entreprise est un des services proposés dans le cadre du programme YUMP. Au-delà de la possibilité de donner aux étudiants entrepreneurs accès à plusieurs espaces physiques d’incubation, la spécificité de notre incubateur réside dans la diversité des profils des coaches de l’équipe qui accompagnent les étudiants tout au long de leur projet : si chacun à un background « business », ils ont également développé des expertises sectorielles ou/ou thématiques qui sont mises au service des projets. Par ailleurs, notre incubateur est actif sur le territoire du Cœur Hainaut, et nous sommes fiers d’être présents dans toutes les universités et Hautes Écoles de la région (U Mons, UCL, HEH, Helha, Condorcet et Arts²).

6 4

www.studentprojectsweek.be

wikipreneurs.be


3

questions à Xavier DE POORTER

Le fondateur de Wikipreneurs Quels sont les avantages de créer une entreprise alors qu’on est encore Etudiant ? Comme dans toute situation il y a le côté pile et le côté face. Côté pile, l’Etudiant a peu ou pas de frais (loyer, charges de famille, …). et Il a plein d’énergie. Il voit les choses sous un angle vierge par rapport aux marchés et habitudes existantes et peut donc plus facilement ‘disrupter’. Enfin, les supports proposés (pour l’instant souvent gratuitement, grâce à l’argent public mais qui ne durera pas éternellement) sont incroyables : formations, coachings, expertises, accès aux investisseurs, facilities, statut étudiant entrepreneur (fiscal & social), … Le jeune qui a l’esprit

le StudentLab Nous accueillons des étudiants et jeunes diplômés qui souhaitent lancer une entreprise dans la région de Charleroi Métropole. Notre accompagnement se distingue par du coaching par des entrepreneurs, une méthodologie de structuration des projets via des challenges entrepreneuriaux et une connexion à l’écosystème carolo. L’important est que le jeune se sente à l’aise dans la démarche et bien guidé.

Yncubator L’Yncubator accompagne les étudiants et jeunes diplômés dans la création de leur startup. Nous leur proposons 4 services : des workshops en soirée sur des thématiques entrepreneuriales, du coaching personnalisé, un espace coworking disponible 7j/7 et 24h/24, et enfin, nous mettons tout notre réseau à disposition des étudiants entrepreneurs : c’est-àdire que nous les mettons un maximum en contact avec toute personne/structure pouvant les aider à avancer dans la construction de leur projet. Nous les mettons aussi en avant dès que possible via notre réseau et nos réseaux sociaux.

Start.LAB (Solvay) Le Start.LAB accompagne les entrepreneur.es ambitieux.ses de moins de 30 ans à lancer leur startup. Basé à Bruxelles, le Start.LAB est un incubateur challengeant, pensé par des entrepreneur.es, pour des entrepreneur.es. Leur accompagnement vous permet de décupler l’impact que vous souhaitez avoir sur la région, au niveau national et international.

wikipreneurs.be

d’entreprendre en lui a vraiment tout pour y aller. On est dans un momentum où l’entrepreneuriat devient une vraie industrie et un « way of work ». J’en aurais rêvé à 20 ans… Côté face, l’Etudiant n’a pas d’expérience, ni de travail, ni de vie. Il n’a pas de réseau. Il peut paraître naïf auprès de certains acteurs. Mais ces éléments se travaillent ou se compensent via un bon accompagnement notamment. Beaucoup y arrivent et créent de très belles aventures, de plus en plus « durables » d’ailleurs.

En quoi Wikipreneurs peut-il être utile aux étudiants-entrepreneurs ? Wikipreneurs, c’est une petite équipe passionnée qui est là pour tous les entrepreneurs quels qu’ils soient. « Wiki » veut les aider à avancer. En fournissant les outils les plus pertinents (pas d’usine à gaz, ce qui est nécessaire et suffisant !). En aidant chacun sur son propre chemin, pour dépasser ses peurs (on en a tous) et déployer ses ailes. En proposant des bons partenaires dont ils auront besoin. Et en faisant le lien avec l’éco-système belge.

Est-ce possible de se lancer quand on n’a pas d’argent sur son compte épargne? Au plus on a de moyens, au plus il est « facile » de lancer un projet. Si on n’a pas d’argent, soit on en trouve (via des investisseurs et cette opération devient un projet en soi dans le projet global), soit on cherche un modèle qui permet de commencer rapidement, peut-être plus modestement mais en générant rapidement des rentrées d’argent et de la marge (de « l’auto-financement »), pour construire brique par brique et grandir. D’une manière générale, les Entrepreneurs francophones sont souvent trop peu ambitieux. C’est culturel. Mais on voit que cela commence à bouger, avec des projets comme Wooclap, Kazidomi, Spentys, … C’est important socio-économiquement de recréer un tissu de PME jeunes, modernes, ambitieuses à leur juste mesure. Pour ceux qui osent, c’est possible si ils sont bien préparés et entourés par des professionnels qui ont à la fois l’expérience et l’art de les laisser grandir… Beau chemin…

85


INTERVIEW ORANGE – JULIETTE MALHERBE Rencontre avec Juliette Malherbe, Innovation Manager chez Orange et responsable du fameux Orange Fab. Bonjour Juliette, qu’est-ce que l’Orange Fab ? Et est-ce que cela s’adresse à des étudiants ?

C’est beaucoup de choses reçues gratuitement, pourquoi est-ce qu’Orange fait cela ?

Il s’agit d’un accélérateur. Cela signifie que nous aidons des entreprises qui ont déjà quelques clients et qui souhaitent donner un gros coup de boost commercial pour vraiment se développer. Nous accueillons des entreprises déjà formées, pas des personnes au stade de l’idée.

Nous n’avons pas une démarche où nous accompagnons des projets en tant qu’investisseur (même si c’est toujours possible qu’Orange vous propose d’investir dans votre projet).

Cela s’adresse donc aussi aux étudiants-entrepreneurs qui auraient déjà un projet lancé et qui se vend un petit peu. A noter qu’il faut être minimum deux dans l’équipe pour pouvoir participer et que le projet doit se situer dans un des domaines suivants : IoT, réseaux, « content » ou intelligence artificielle. Quels sont les avantages d’être épaulé par Orange pour réussir à mieux vendre son produit ou service ? Durant 3 à 9 mois, Orange vous aide gratuitement de différentes manières. Vous avez accès aux 1.500 employés d’Orange. A titre d’exemple, si vous avez un problème juridique, vous pouvez demander au département légal de vous aider, etc. Orange peut également vous mettre en relation avec ses 4 millions de clients pour vous aider à réaliser une étude de marché. Ou vous mettre en contact avec ses clients B2B et ses fournisseurs afin de vous aider à leur vendre votre solution. Aussi, Orange Fab étant présent dans 14 pays, nous aidons l’entreprise à s’exporter plus facilement à l’étranger et à y trouver des clients. Un aspect important est que nous décidons dès le début avec l’entreprise d’un objectif à atteindre ensemble et on se concentre alors sur ce projet concret. Chaque entreprise qui est aidée dans l’Orange Fab est épaulée directement par un membre du comité exécutif d’Orange qui s’assure que vous êtes bien une priorité pour tout le monde au sein d’Orange.

6

L’idée pour nous est plutôt de rester au contact des innovations. Vous savez Orange est une grande société avec une structure et une hiérarchie, c’est donc fondamental de travailler avec des petits acteurs plus flexibles et peutêtre plus créatifs afin de « rester dans la vague ». Peux-tu nous citer un projet qui a connu le succès en passant par le Orange Fab ? L’application « CommuniThings » qui permet de visualiser les emplacements de parking vacants dans une rue ou un parking a été accompagnée chez nous en 2018. Cela faisait 4 ans que leur projet avait démarré et ils avaient déjà quelques clients. Très pratiquement, nous les avons aidés en introduisant leur technologie de « smart parking » dans les bâtiments d’Orange à Bruxelles et au Luxembourg, en leur ouvrant notre carnet de fournisseurs et de partenaires et en leur organisant des réunions avec ces derniers. Nous les avons également invités sur différents salons (notamment VivaTech Paris) afin de leur fournir de nouvelles opportunités commerciales. Des communiqués de presse ont aussi été diffusés par nos soins pour booster leur visibilité. Je pense vraiment que nous les avons bien aidés à se structurer et à grandir commercialement.

Plus d’infos sur www.orangefab.be


INTERVIEW YASMIN VANTUYKOM

Founder Efluenz

Rencontre avec la dynamique Yasmin, 32 ans, fondatrice d’Efluenz. Agence spécialisée dans le marketing d’influence. Avoir des stagiaires dans son équipe est un atout. Comment a débuté Efluenz ?

Quel est le rôle des étudiants chez Efluenz ?

L’idée d’Efluenz est venue lorsque je travaillais en freelance. Je gérais les réseaux sociaux de marques de beauté et d’horlogerie et j’étais régulièrement en contact avec des influenceurs. J’ai vite constaté que les partenariats n’étaient pas encadrés de façon très professionnelle : il n’y avait pas de « framework », pas de contrat. Je me suis dit que ça pouvait être intéressant de développer des lignes de conduite, une façon de travailler avec ces influenceurs. Pour moi, c’était important que ce nouveau média se professionnalise. Startup Factory m’a alors contactée car ils voulaient développer un projet en « Influencer Marketing ». C’est moi qui ai décidé de la stratégie car je trouvais très important de travailler avec des micro-influenceurs, des nano-influenceurs et pas uniquement avec des célébrités et des personnes connues. Je me suis donc lancée en septembre 2018, nous sommes aujourd’hui dix employés.

C’est important pour nous d’avoir des étudiants et ça l’était encore plus à nos débuts. Quand tu lances ta startup, tu n’as généralement pas d’argent mais tu as besoin de ressources. C’est aussi très enrichissant pour eux car ils ont beaucoup de responsabilités. Nous avons toujours minimum trois étudiants, ils ont pour rôle de s’occuper de notre propre database de 2000 influenceurs, ils aident aussi pour la création de contenu sur les réseaux sociaux et pour la réalisation de notre newsletter. Pour moi, ce sont des employés comme les autres, le but est qu’ils aient des responsabilités, cela attire donc beaucoup de stagiaires.

Quelle est ta journée-type ? Cela dépend très fort des jours. Comme je suis responsable de la partie « sale », je vais majoritairement voir les clients afin de leur expliquer ce que l’on fait et ce qu’est l’ « Influencer marketing ». A côté de ça, je prends souvent la parole lors d’événements. Par exemple, cette semaine j’étais chez Telenet Business pour parler du marketing d’influence en B to B, la semaine prochaine j’interviens à l’Université de Gand pour le marketing d’influence et Instagram. Et enfin, je m’occupe du management de la team de dix personnes. Cela prend pas mal de temps, on doit gérer toutes les campagnes, toutes les offres et toute la partie négociation. Je ne suis donc pas toujours au bureau, je suis souvent sur la route.

wikipreneurs.be

Un dernier conseil pour les étudiantsentrepreneurs ? De bien se faire entourer de personnes qui pourront les aider pour toutes les questions administratives et financières, par exemple. C’est bien d’avoir une idée, mais il y a beaucoup de choses à côté qui sont très difficiles et qui coûtent beaucoup d’argent. Nous ne sommes pas vraiment préparés à gérer une entreprise en sortant de l’école, c’est pour ça qu’il faut bien se faire coacher au début. Si je devais recommencer, je le referais mieux. Pour terminer, je dirais que la motivation est une partie essentielle en entrepreneuriat, il ne faut pas se laisser décourager lors des mauvais jours. Dans ta vie personnelle, c’est aussi important que les gens croient en toi, c’est bête mais ça aide vraiment.

Plus d’infos sur : www.efluenz.be

7


Avec quelle banque lancer son projet ? Profitez de nos avantages Starter et économisez plus de 1.000 euros!1 Vous envisagez de créer votre propre affaire? Bravo! Entreprendre est une aventure passionnante et valorisante. Nous pouvons vous aider à transformer vos idées en succès! Chez Belfius, vous pouvez en effet économiser plus de 1.000 euros1 grâce au package créé tout spécialement pour les starters. Celui-ci vous offre des solutions adaptées à vos besoins bancaires et d’assurances, ainsi qu’en matière de mobilité, de conseils juridiques... En fonction de votre projet, vous choisirez celles qui sont les plus adaptées à vos besoins. Payer - Être payé - Compte professionel et cartes: gratuit la 1ère année - Terminaux de paiement: 2 mois gratuits sur le contrat de location annuel d’un terminal fixe ou portable - Payconiq: aucun frais d’abonnement sur l’app Payconiq qui permet à vos clients de vous payer avec leur smartphone! - E-commerce: aucun frais d’abonnement ni de support pour notre solution de paiement en ligne - Domiciliation européenne: 100 encaissements électroniques gratuits/mois pendant 1 an. Financer vos projets - Garantie COSME: vous profitez gratuitement, et sous certaines conditions, de la garantie COSME qui couvre automatiquement 50% de votre crédit d’investissement2. Une exclusivité Belfius! - Crédits professionnels: pas de frais de dossier de la banque lors de la réalisation du dossier ni de gestion pour vos crédits durant les 3 premières années de votre activité professionnelle

- Leasing financier: aucun frais de gestion sur toute la durée de votre contrat Belfius Lease - Belfius Auto Lease: vous recevez un budget mobilité de 250 euros à utiliser librement via l’app Olympus, lié a un contrat Belfius Auto Lease. Cette app vous propose des solutions de mobilité alternatives (train, bus, tram, vélo ou voiture partagée) et vous permet d’acheter directement votre ticket. Assurer vos véhicules professionnels Assurance auto: 2 mois gratuits sur la 1ère prime annuelle de votre assurance auto Obtenir de l’aide juridique Jureca: vous recevez une réduction de 100 euros à l’achat de services et produits juridiques proposés par la plateforme jureca.be. Vous vous y procurez des documents utiles ou des contrats types (p. ex.: contrat de travail, convention d’actionnaire...) et y trouvez des avocats et des juristes spécialisés. D’autre part, vous pouvez bien sûr aussi compter sur l’accompagnement personnalisé d’un spécialiste Business Banking près de chez vous, qui s’engage à 100% pour vous et votre affaire. Et vous accéderez aussi à une large gamme de services et d’outils digitaux via nos apps et notre service bancaire en ligne Belfius Direct Net. Envie de profiter de nos astuces et conseils? Découvrez notre dossier Starter sur belfius.be/ starters Intéressé par le package Starter? N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec le spécialiste Business Banking de l’agence Belfius près de chez vous. 1 Valeur totale des avantages si, en tant que starter (indépendant, titulaire d’une profession libérale ou entreprise de max. 3 ans d’activité), vous souscrivez à tous les produits proposés dans le package Starter. 2 Le crédit doit avoir pour objectif le développement d’une activité existante depuis moins de 3 ans ou la création d’une nouvelle activité.. 3 Hors frais externes comme les frais d’expertise…

6 8

Plus d’infos sur : www.belfius.be/ professional/fr/campagnes/ starters wikipreneurs.be


INTERVIEW JÉRÔME PIRMEZ

Co-créateur de Drink a Flower

Rencontre avec Jérôme Pirmez, 24 ans, le co-créateur de Drink a Flower. Boisson pétillante non-alcoolisée à base de fleurs de sureau. Leur but est de proposer une boisson saine, BIO et rafraîchissante qui est faite à base de produits locaux. Dans leur projet, ils sont aidés par l’incubateur pour édudiant-entrepreneur « Yncubator » à Louvain-La-Neuve. D’où est venue votre idée ? De ma collègue Marine, qui elle-même a eu l’idée de sa soeur. Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans l’entrepreneuriat en tant qu’étudiants ? On avait tous les deux une envie d’entreprendre depuis quelques temps. On était dans des associations d’étudiants car on voulait faire quelque chose en plus de nos études. Lancer notre propre projet entrepreneurial était donc tout naturel. Pourquoi avez-vous décidé de vous associer ? On se connaissait bien et on avait déjà fait un petit concours entrepreneurial ensemble, et ca matchait bien. Pourquoi avoir choisi votre incubateur-étudiant et pas un autre ? On étudiait à Louvain-la-Neuve, donc l’incubateur de Louvain-la-Neuve, le Yncubator, était certainement celui qu’on allait choisir. En plus on avait pas mal d’amis qui étaient déjà dedans. Quel rôle joue cet incubateur dans votre parcours ? Que fait-il pour vous aider ? Il nous encadre beaucoup notamment grâce au coach que l’incubateur nous a attribué. Il donne un cadre, un lieu de travail, cela est plus rassurant. Quand on se lance en étant jeune étudiant, on a parfois envie d’encadrement. Si on est livrés 100% à nous même, ça peut être assez effrayant.

wikipreneurs.be wikipreneurs.be

A quoi ressemble le quotidien d’un étudiantentrepreneur ? Une alternance entre cours/travaux de groupes/ TP et des rendez-vous pour le projet. Il faut vraiment bien apprendre à s’organiser et ne pas tout mélanger. Ca m’est arrivé de travailler pour mon projet en plein milieu d’un TP, ce qui n’est pas vraiment top. Quel est le plus gros obstacle que vous avez rencontré ? Pour nous c’était la production. Trouver des sous-traitants capables de nous aider dans notre production nous a vraiment pris du temps. Mais on y est arrivés. Quels sont vos objectifs futurs ? Développer une gamme. J’aimerais avoir 2 nouveaux gouts d’ici peu. Quel conseil donneriez-vous aux étudiants qui n’osent pas se lancer ? En parler aux autres. Demander à ceux qui l’ont déjà fait ce qu’ils en pensent. Ca aide vraiment de recevoir de bons conseils.

Plus d’infos sur : www.drinkaflower.be

98


Connaissez-vous le statut d’étudiant-entrepreneur ? Qui peut devenir étudiant-entrepreneur ? L’étudiant qui veut poursuivre ses études tout en exerçant sa propre activité peut avoir accès à ce nouveau statut à condition de répondre aux conditions suivantes : - Âge : avoir entre 18 ans et 25 ans. - Étudiant : être inscrit dans un établissement scolaire agréé (en Belgique ou à l’étranger) pour au moins 27 crédits / an ou 17 heures / semaine et participer aux examens. - Entrepreneur : exercer une activité professionnelle en tant qu’indépendant (sans lien de subordination vis-à-vis d’un employeur rien à voir donc avec un job d’étudiant).

Quelles sont les démarches administratives ? - Inscription auprès d’un Guichet d’Entreprise agréé. Vous pouvez faire cela en ligne sur https://www2.partena-professional.be - Selon l’activité, il faudra obtenir, par l’intermédiaire du même Guichet d’Entreprise, un numéro de TVA. - Certaines activités sont réglementées. Il faut dans ce cas prouver que l’on possède la formation adéquate. - Compte bancaire : vous devez ouvrir un compte bancaire distinct de votre compte privé. Vous pouvez faire cela en ligne sur https://www.belfius.be/professional - Obligations comptables : en fonction du chiffre d’affaires (inventaires, comptes annuels, etc.) - Obligation de participer aux examens de vos cours académiques. Quels avantages sur le plan social ? Le statut d’étudiant-entrepreneur bénéficie d’un régime de cotisations sociales avantageux. > Revenu inférieur à 6.996,89 € par an : - Vous êtes dispensé de cotisations sociales.

Quels avantages sur le plan fiscal ? Sur le plan fiscal, l’étudiant-entrepreneur perd moins vite son statut d’enfant à charge. - Si les ressources nettes totales ne dépassent pas 3.270 € (revenu brut de 6.807 €), l’étudiant-entrepreneur reste fiscalement à charge de ses parents. Attention, tous les revenus comptent, donc aussi les revenus comme étudiant jobiste. - Vous devez être domicilié à l’adresse de vos parents et vous ne pouvez pas être employé par eux. Comme toute personne soumise à l’impôt, il ne doit pas payer d’impôts si ses revenus totaux sont inférieurs à la quotité exemptée d’impôt, soit 7.730 €.

- Vous restez à charge de vos parents pour les remboursements de soins de santé. - Votre droit aux allocations familiales est maintenu > Revenu entre 6.996,89 € et 13.993,78 € par an : - Cotisation de 20,5 % sur le montant au-delà de 6.996,89 €. - Vous êtes désormais considéré comme titulaire pour les soins de santé. - Vous maintenez votre droit aux allocations familiales si vous prestez moins de 240 heures par trimestre (preuve à l’appui) > Revenu supérieur à 13.993,78 € par an : - Mêmes cotisations sociales qu’un indépendant à titre principal.

Plus d’infos sur : www.partena-professional.be

10


4 podcasts sur l’entrepreneuriat pour faire décoller son projet Par Elisa BREVET Experte Wikipreneurs Envie d’une bonne dose d’inspiration ?

Véritable phénomène du moment, le podcast s’écoute n’importe où : dans les transports, au bureau, au réveil.. Il parle de développement personnel, de bien-être, d’actualités ou encore d’entrepreneuriat. Le format cartonne et est plébiscité non seulement par ses utilisateurs, mais également par Google qui vient tout juste de déployer le référencement des fichiers MP3.

Wikipreneurs a sélectionné 4 podcasts français sur l’entrepreneuriat :

Instapodcast : le podcast d’Instagram pour réussir sur le réseau social. Toutes les 2 semaines, écoutez les précieux conseils d’un(e)entrepreneur(e) qui partagera son histoire et les clés de son succès sur Instagram. Chaque épisode est animé par Mélanie Agazzone, directrice de la communication Instagram, et Julie Pelet, responsable du développement Instagram et dure une trentaine de minutes ! À écouter sur : https://podcast.ausha.co/instapodcast

Marketing Mania : Le podcast business : «Marketing Mania» présenté par Stanislas Lelouq. Le Podcast Marketing Mania est une émission audio qui aide les marketeurs web à convertir plus de visiteurs en acheteurs. On y parle stratégie marketing, tactiques de persuasion et hacks innovants avec des invités à la pointe de leur domaine qui délivrent leurs retours et leurs conseils. À écouter sur : https://soundcloud.com/ marketing-mania

Growth Makers : le podcast spécialisé dans le growth hacking animé par Gabriel Gourovitch. À chaque épisode, il invite les meilleurs talents français dans le secteur growth hacking (aka maximiser la croissance d’une entreprise) et marketing. Les invités ont tous un point en commun : ils sont issus des meilleures startups comme Uber, Spendesk, Lime, Hubspot ou encore Frichti. Chaque invité partage sa stratégie, ses process et outils pour grandir. L’objectif : vous aider à mieux comprendre comment accélérer votre startup. À écouter sur : https://shows.acast.com/growth-makers-le-podcast-pour-acclrer-sa-startup

Le gratin : les entrepreneurs évoquent leur succès sans tabous. Pauline Laigneau est entrepreneure et fondatrice de la marque de joaillerie Gemmyo. Son parcours entrepreneurial lui a permis de rencontrer un tas de gens inspirants qu’elle a décidé de faire parler au micro de son podcast. Entrepreneurs, blogueurs, cuisiniers, artistes ou encore sportifs viennent partager leurs conseils, philosophies de vie et leçons professionnelles. À écouter sur : https://soundcloud.com/pauline-laigneau

wikipreneurs.be

8 11


Pourquoi Wikipreneurs ?

Pour quoi Wikipreneurs ?

Wikipreneurs c’est une mission, portée par une petite équipe passionnée, et pleine de talents (et de rêves, de peurs, de réussites, d’échecs, de … comme tout le monde quoi !)  : faire avancer les Entrepreneurs. Tous les entrepreneurs, quels qu’ils soient. Chacun avec son ambition, ses audaces, ses faiblesses, ses succès.

Entreprendre c’est agir.

Entreprendre c’est avant tout oser révéler ses talents sous toutes ses formes (activité complémentaire, projet artistique, associatif, coopératif, indépendant, start-up, vraie scale-up, …) et beaucoup y contribuent. Parce que créer son projet c’est tellement une vraie aventure humaine ! Tout y est : le rêve, l’action, les gens, les émotions, l’intelligence, les inventions, l’énergie, la « team », … Quand on arrive à lancer l’activité, fournir les premiers clients, proposer le premier emploi, … c’est une telle satisfaction…

Wikipreneurs propose : Connaissances et outils

Pour avancer étape par étape, Wikipreneurs vous offre des connaissances (juste ce qui est nécessaire et suffisant, pas d’usine à gaz !) et des outils concrets, simples et pratiques.. Pour vous aider à y voir clair et vous situer, Wikipreneurs vous propose des parcours à votre mesure. Pour partager vos joies et coups durs, demander conseils/trucs/astuces, il y a la « communauté Wiki », avec notamment le groupe FB « L’entraide des Entrepreneurs – Wikipreneurs ». Pour vous donner des idées, il y a les events, dont chaque année la semaine digitale « 6 jours pour lancer/développer ma boîte » fin septembre.

Pour passer à l’action, de manière professionnelle (car entreprendre, c’est du sérieux, pas un hobby bisounours), il y a nos Partenaires, qu’on a et qui nous ont choisis : - un banquier pour les solutions et outils financiers. Belge. Avec des équipes de terrain (on en a rencontré 35 !) compétentes et pro-actives. - un groupe social, pour toutes les questions « embêtantes » comme les statuts et autres nécessités administratives (cotisations, paie, …). Et aussi pour aider à construire/grandir/garder une équipe au top. Et ici

aussi, avec un groupe et des équipes qui bougent, cherchent, écoutent et bossent pour vous servir au mieux.

- un groupe « Telco » car communication et digital sont des caractéristiques majeures des projets d’aujourd’hui. Avec un acteur et des équipes qui détonent, entre efficience, innovation et communication.

Une communauté d’entraide

- un groupe média. Qui a appris à affronter les bouleversements digitaux. En gardant ses valeurs. Pour partager infos et histoires vécues. Merci à eux. Car c’est avec et grâce à eux que Wikipreneurs se construit et vous propose ces outils de qualité. Nous vous mettons en contact avec eux, car vous avez/aurez besoin de leurs services pour décoller.

Des events et actions

Des partenaires de confiance

Pour vous former et vous faire accompagner, il y a enfin les pros de l’accompagnement (incubateurs, labs, accélérateurs, centres de formation, réseaux, fonds, …). Avec qui nous émulons/échangeons/innovons/ co-créons, dans les meilleurs équilibres possibles. Pour que vivent les aventures entrepreneuriales. Epanouissantes. Grandissantes. Respectueuses. Bon chemin… et go !

Toutes les infos sur notre plateforme WEB gratuite :

www.wikipreneurs.be

Profile for dirix

Journal de l'étudiant entrepreneur - Wikipreneurs  

Advertisement