__MAIN_TEXT__

Page 1

PUBLICATIONS MAIL AGREEMENT #40934510

2020/2021

Granada Gold : Changement de cap après une découverte à haute teneur près de la surface

À la recherche de la prochaine mine d’or à la Baie James, au Québec

Des matériaux de batteries verts pour propulser la révolution énergétique

Granada Gold: Focus shifts after high-grade nearsurface discovery

Finding the next gold mine in James Bay, Quebec

Green battery materials to power the energy revolution


RESPONSABLE. SÉCURITAIRE. INNOVANTE. INCLUSIVE. La diversité des expériences, des cultures, des savoirs et des réalités favorise notre innovation et renforce nos opérations.

RESPONSIBLE. SAFE. INNOVATIVE. INCLUSIVE. The diversity of experiences, cultures, knowledge and realities fosters our innovation and strengthens our operations.

IN CLU SI / hecla-mining.com


THE BOEING 737-200

THE SAFE, RELIABLE, PROVEN, ARCTIC HAULER. 120 PASSENGERS / COMBI OR CARGO OFFERED / GRAVEL EQUIPPED

C O N TA C T T H E E X P E R I E N C E D T E A M Y O U K N O W A N D T R U S T T O D E L I V E R .

David Morgan : dmorgan@chronoaviation.com Yan Bouchard : ybouchard@chronoaviation.com

T H E S K Y I S N O T T H E L I M I T.

C H R O N O AV I AT I O N . C O M 4 1 8 . 5 2 9. 4 4 4 4

1 . 8 5 5 . 2 4 7. 6 6 6 1


Publié par / Published by DEL Communications Inc. Suite 300, 6 Roslyn Road Winnipeg, Manitoba R3L 0G5 Toll Free: 1.866.831.4744

L’industrie minière Québécoise : un moteur de développement économique incontournable – 6 Québec’s mining industry: A key driving force for economic development – 8 Reconnaissance des meilleures pratiques en exploration minière avec ÉCOLOGO – 10 Recognition of best practices in mineral exploration with ECOLOGO – 11 Éléments08, centre d’excellence sur les métaux stratégiques : une année féconde en 2019-2020 – 12 Elements08 Strategic Metals Excellence Centre: A productive year for 2019-2020 – 14 Granada Gold : Changement de cap après une découverte à haute teneur près de la surface – 16 Granada Gold: Focus shifts after high-grade near-surface discovery – 18 Corporation Métaux Précieux du Québec : À la recherche de la prochaine mine d’or à la Baie James, au Québec – 20 Quebec Precious Metals Corporation: Finding the next gold mine in James Bay, Quebec – 22 Mobilisation d’une nouvelle énergie : Fury Gold Mines, la toute dernière société d’exploration et de développement miniers au Canada – 24 Unleashing the Fury: Canada’s newest exploration and development company, Fury Gold Mines – 26 En raison de sa nouvelle Éep, Troilus est en mesure de se classer parmi les meilleures mines d’or au Québec et au Canada – 28 Troilus shows potential to rank among top gold mines in Quebec and Canada with new PEA – 30 Des matériaux de batteries verts pour propulser la révolution énergétique – 32 Green battery materials to power the energy revolution – 34 Aperçu et mise à jour : La fiscalité minière au Québec – 36 Mining tax incentives in Quebec – 38 Laurentia Exploration, un cabinet de géologues-consultants à l’écoute de vos besoins – 40 Laurentia Exploration, a consulting geological firm that listens to your needs – 42 Augmenter la durée de vie d’une mine avec des algorithmes d’apprentissage automatique – 44 Increasing life of mine with machine-learning algorithms – 46 Entrer dans l’ère de l’industrie minière 4.0 – 48 Bringing industry 4.0 to mining operations – 50 Adria – La recharge simplifiée! – 52 Adria – Simplified charging – 54 Réservoirs hybrides de stockage XL – 56 XL hybrid storage tanks – 58 Nuera – 60 Nuera – 61

4 Revue minière du Québec

Président et chef de la direction/ President and CEO – David Langstaff Rédactrice/Editor – Shayna Wiwierski Ventes publicitaires / Advertising Sales Brent Astrope, Brian Gerow, Mic Paterson, Anthony Romeo Services de production / Production services provided by S.G. Bennett Marketing Services www.sgbennett.com Mise en page et illustrations / Layout and Design Kathy Cable Contributeurs / Contributing Writers  jeff denigris, Hugues Lachance, Josée Méthot Cover Photo Provided by NOUVEAU MONDE ©Copyright 2020. DEL Communications Inc. Tous droits réservés. Le contenu de cette publication ne peut être reproduit, en tout ou en partie, de quelque façon que ce soit, sans la permission écrite de l’éditeur. ©Copyright 2020. DEL Communications Inc. All rights reserved. The contents of this publication may not be reproduced by any means, in whole or in part, without the prior written consent of the publisher. While every effort has been made to ensure the accuracy of the information contained herein and the reliability of the source, the publisher­in no way guarantees nor warrants the information and is not responsible for errors, omissions or statements made by advertisers. Opinions and recommendations made by contributors or advertisers are not necessarily those of the publisher, its directors­, officers or employees. Publications mail agreement #40934510 Return undeliverable Canadian addresses to: DEL Communications Inc. Suite 300, 6 Roslyn Road Winnipeg, Manitoba R3L 0G5 Email: david@delcommunications.com Imprimé au Canada | Decembre 2020 Printed in Canada | December 2020


21601 Clark Graham, Baie D’Urfe, Quebec, H9X 3T5

Tel: 514-457-8100 Toll Free: 800.361.2282 Fax: 514.457.5051

PARTS AND COMPONENTS FOR:

CATERPILLAR - HITACHI - KOMATSU - O&K - TEREX and more

MINIMIZE YOUR DOWNTIME: CALL US FOR PRICING NOW! All names, numbers, symbols and descriptions of the manufacturer are used for reference purposes only and it is not implied that the parts listed are a product of the manufacturer.


L’industrie minière québécoise : un moteur de développement économique incontournable

Josée Méthot, présidente-directrice générale de l’Association minière du Québec

L

a remontée historique du prix de l’or qui a dépassé les 2 000 $ US l’once en août a assurément permis d’éponger certaines pertes liées à la COVID-19, tout comme la bonne performance du prix du fer. Avec des projets de qualité, des gestionnaires chevronnés et une volonté affirmée du gouvernement du Québec de réduire les délais d’autorisation des projets, les astres sont alignés pour stimuler l’investissement et les retombées économiques de l’industrie au Québec. En ce sens, depuis 2016, l’Association minière du Québec (AMQ) publie une étude sur les retombées économiques de l’industrie minière dans la province. Les résultats dévoilés en 2020 démontrent une fois de plus toute l’ampleur de la contribution de l’industrie pour les régions dites minières, mais également, et cela n’est pas négligeable, pour les grands centres. Cela nous rappelle que des régions comme Montréal ou la Montérégie sont beaucoup plus près de l’industrie minière qu’on ne pourrait le croire. Bien qu’elles se rapportent aux activités de 2018, ces données sont les plus récentes et les plus représentatives de la contribution de l’industrie minière au développement socio-économique de la province. De façon globale, ce sont près de 10 milliards de dollars que les sociétés minières ont dépensés sur le territoire québécois, y compris les dépenses d’exploitation, d’exploration et d’investissement. L’Abitibi-Témiscamingue récolte la plus grande part avec 3,45 milliards de dollars, suivie de la Côte-Nord avec 2,16 milliards et de Montréal avec 1,17 milliard. Ces dépenses totales ont soutenu 48 006 emplois, dont près de 17 000 emplois directs, 21 350 emplois indirects et un peu plus de 9 700 emplois induits. Mentionnons au passage que le salaire annuel moyen de l’industrie frôle les 104 000 dollars, soit largement supérieur au salaire moyen au Québec évalué à près de 64 000 dollars. On constate aussi à la lecture de l’étude qu’un nombre grandissant de femmes sont employées par les sociétés minières. De 2014 à 2018, leur nombre a augmenté de 501 (+36 %), passant

6 Revue minière du Québec

de 1 398 à 1 899, pour ainsi représenter 13 % des emplois directs dans l’industrie. De plus, au cours des quatre dernières années, le secteur minier a attiré davantage de travailleurs autochtones. On peut certes s’en féliciter, mais il faut aussi maintenir les efforts de recrutement pour en attirer davantage. Il s’agit ici de deux bassins de main-d’œuvre fort importants afin de répondre aux besoins futurs de l’industrie. On s’en doute, les sociétés minières soutiennent un important réseau de fournisseurs. Ils sont en effet plus de 3 800 répartis dans toutes les régions, et principalement en Abitibi-Témiscamingue (1 210), à Montréal (686) et en Montérégie (435). Cette étude permet également de répondre à une question qui revient souvent : combien les gouvernements reçoivent-ils de la mise en valeur des ressources minérales? Ce sont plus de 1,3 milliard de dollars qui ont été versés au seul gouvernement du Québec en 2018, sans compter l’impôt sur le revenu des sociétés. À cela s’ajoutent plus de 500 millions de dollars pour le gouvernement du Canada. Chaque fois que nous publions les résultats de l’étude des retombées économiques de l’industrie minière au Québec, un sentiment de fierté nous envahit. Fierté de contribuer de façon très significative au développement économique du Québec, certes. Mais également, fierté de voir que les retombées se répartissent partout sur le territoire et non seulement dans les régions minières et, fait non négligeable, de voir à quel point l’industrie minière contribue au bien-être de la population, grâce à un montant de plus d’un milliard de dollars qu’elle verse annuellement au gouvernement du Québec. Grâce à la résilience des travailleurs de notre industrie et leur capacité à innover, nous avons su reprendre, somme toute, rapidement un niveau d’activité comparable à celui qui existait avant la pandémie de la COVID-19. Il sera intéressant toutefois, lors de la réalisation de la prochaine étude des retombées économiques qui dressera le portrait de l’année 2020, de constater quelles répercussions cette crise aura eues, notamment sur l’emploi et les dépenses. u


Performance. Fiabilité. Innovation.

PARTENAIRE DANS L’INDUSTRIE MINIÈRE QUÉBÉCOISE Pour en savoir plus sur l’électrification, l’automatisation et la numérisation du parc de véhicules MacLean John Chomyshyn, Chargé de Compte - Québec, Nunavik, Nunavut Courriel: jchomyshyn@macleanengineering.com Tél. cell.: (819) 527-0440

Quebec Mining Review 2020/2021

7


Québec’s mining industry: A key driving force for economic development

By Josée Méthot, President and CEO, Québec Mining Association

T

he historical rise in the price of gold, which reached over $2,000 USD per ounce in August, has compensated for some of the losses caused by the COVID-19 pandemic, as well as strong prices for

2018, the number of female employees increased by 501 (+36 per cent), from 1,398 to 1,899. They now hold 13 per cent of the direct jobs in the industry. The mining sector has also become more attractive to Aboriginal workers over the same period.

iron ore. With high-quality projects, experienced managers,

Although these results are admirable, an ongoing effort must

and clear indications from the Québec government that it

be made to attract more people from both groups, since they

intends to reduce delays in the project authorization process,

constitute an important part of the workforce that will be

everything seems to be in place for more investment, allowing

needed in the future.

the mining industry to generate even more benefits for Québec. Since 2016, the Québec Mining Association (QMA) has published a study of the economic benefits generated by the

Unsurprisingly, mining companies also support an extensive network of suppliers, which total more than 3,800, based in all regions but mainly in Abitibi-Témiscamingue (1,210), Montréal (686), and Montérégie (435).

province’s mining industry. The results released in 2020 show,

The study also answers a frequently-raised question: how

once again, the enormous contribution the industry makes to

much money do governments receive from mineral resource

the mining regions, and also, significantly, to the major urban

development? It shows that over $1.3 billion was paid to the

centres. This is a reminder that regions such as Montréal and

Québec government alone in 2018, without including corporate

Montérégie have far closer ties to the mining industry than at

income tax, while the Canadian government received over

first appears.

$500 million.

The data used, although based on activities in 2018, is the

Each time we publish the results from the survey of

most recent available and the most representative of the

economic benefits generated by the mining industry in Québec,

mining industry’s contribution to Québec’s socio-economic

we cannot help but feel a sense of pride. We are proud, of

development.

course, to be making a significant contribution to Québec’s

Overall, mining companies spent almost $10 billion in

economic development—but we are also proud to see that the

Québec through extraction, exploration, and investment

benefits are spread throughout Québec, rather than just in the

expenditure. The Abitibi-Témiscamingue region received the

mining regions, and also, significantly, to note that the mining

largest share, with $3.45 billion, followed by the Côte-Nord

industry contributes to the wellbeing of the population as a

region with $2.16 billion, and Montréal with $1.17 billion.

whole by paying over a billion dollars each year to the Québec

All of this spending supported 48,006 jobs, including almost 17,000 direct jobs, 21,350 indirect jobs, and just over 9,700

government. Thanks to the resilience of the mining industry’s workers and

induced jobs. It is important to mention that the average

their ability to innovate, we have been able to return quickly

annual salary in the industry was almost $104,000, substantially

to the level of activity that prevailed before the COVID-19

higher than the average estimated Québec salary of $64,000.

pandemic. However, it will be interesting to see the impact of

Another finding in the study is that mining companies

the crisis, in particular on employment and expenditure, when

employ an increasing number of women. Between 2014 and

the next study of economic benefits is completed for 2020. u

8 Revue minière du Québec


Prévoir. Former. Prendre soin. MÉDECINE HORS LIMITES.

Évaluation et gestion approfondies des risques Programme de gestion COVID-19 Programmes de formations reconnus : • médicales • techniques de sécurité • secourisme en régions isolées Instructeurs chevronnés Services de soutien médical éprouvés : • personnel médical aguerri • direction médicale et gouvernance clinique dédiées • véhicules de premiers soins • équipement médical • télémédecine de pointe

CONTACTEZ-NOUS POUR PLANIFIER VOTRE ÉVALUATION GRATUITE DES RISQUES DU PROJET

Plan. Train. Care.

REMOTE MEDICINE, BEYOND LIMITS. Global Risk Assessments and Management COVID-19 Management System Renowned Training Programs: • Medical • Safety • Wilderness First Aid Experienced Instructors Comprehensive Medical Support Services: • Highly-trained Medical Personnel • Dedicated Medical Direction and Clinical Governance • Mobile Treatment Center (MTC) • Medical equipment • Top Telemedicine Support

CONTACT US TO SCHEDULE YOUR FREE PROJECT RISKS ASSESSMENT

1 (877) 982-0066

Quebec Mining Review 2020/2021

9


Reconnaissance des meilleures pratiques en exploration minière avec ÉCOLOGO

L

a mise en œuvre des meilleures pratiques sociales, environnementales et économiques des entreprises d’exploration minière et de leurs fournisseurs de services est aujourd’hui sanctionnée par la certification ÉCOLOGO, un programme de Underwriters Laboratories (UL). Cette certification, appuyée par l’industrie, tient compte des intérêts et des préoccupations des principaux acteurs de notre secteur d’activité.

Only one team goes above and beyond your expectations.

Toll Free: 1 888 505-7025 information@nolinor.com nolinor.com /Nolinor_Aviation @NolinorAviation /NolinorAviation /company/nolinor-aviation

10 Revue minière du Québec

« La mise en place d’un programme de certification en exploration minière accroît la valeur du développement de nos entreprises. Afin d’assurer la réussite d’un projet, l’application des meilleures pratiques est indispensable. Les données recueillies lors du processus de certification répondent aux exigences des investisseurs et des partenaires de projets en matière de pratiques responsables », de déclarer M. Mathieu Savard, président du conseil d’administration de l’Association de l’exploration minière du Québec (AEMQ). Afin d’encourager les entreprises à adhérer à ce processus de certification, l’AEMQ a conçu un programme d’accompagnement et créé une plateforme Web. Chaque entreprise qui adhère au programme de certification ÉCOLOGO reçoit de l’Association de l’aide personnalisée, ce qui lui permet de se préparer de façon optimale pour l’audit externe et indépendant mené par UL. Les politiques, les procédures et la documentation nécessaires pour se conformer aux exigences normatives applicables sont élaborées et rassemblées en utilisant la plateforme web CORE (https://coreplatform.ca), un outil de gestion conçu en fonction de la logique entrepreneuriale. Une fois l’audit terminé, les entreprises reçoivent un soutien supplémentaire pour les aider à gérer leur certification de manière continue. « Nous sommes fiers d’avoir conçu un service de soutien personnalisé et efficace, axé sur les besoins de nos membres. Il atténue la courbe d’apprentissage et assure un meilleur contrôle des coûts.

Nous constatons que les ressources du programme permettent aux entreprises de progresser efficacement dans leur démarche de certification et de tirer rapidement profit des avantages qui y sont associés », affirme Mme Valérie Fillion, directrice générale de l’AEMQ. Les entreprises ayant la certification ÉCOLOGO bénéficient de nombreuses retombées positives. En plus de la reconnaissance des meilleures pratiques liées au développement durable, leur adhésion favorise l’accès au financement, l’amélioration du climat de travail et la motivation des employés, leur attrait en tant qu’employeur, la planification stratégique et la gestion des risques. Par ailleurs, les entreprises certifiées sont mieux préparées en cas de modifications législatives et entretiennent de meilleures relations avec les différentes parties prenantes, contribuant ainsi à l’acceptabilité sociale de leurs projets et à de meilleurs délais de réalisation. Aujourd’hui, une vingtaine d’entreprises ont entamé le processus menant à la certification ÉCOLOGO. Quatre d’entre elles l’ont déjà obtenue et plusieurs autres font présentement l’objet d’une d’évaluation par UL. Lorsque le programme de certification sera disponible dans d’autres provinces canadiennes, l’accompagnement de l’AEMQ y sera déployé en collaboration avec les associations provinciales, ce qui favorisera l’application généralisée des meilleures pratiques à l’échelle nationale. u


Recognition of best practices in mineral exploration with ECOLOGO

T

he application of the best social, environmental, and economic practices of mineral exploration companies and their service providers is now confirmed by the ECOLOGO certification, a program of Underwriters Laboratories (UL). Supported by the industry, this certification takes into account the interests and concerns of the industry’s stakeholders. “The implementation of a certification program in mineral exploration adds value to the development of our companies. The application of best practices is essential to ensure the success of a project. The data collected during the certification process meets the requirements of investors and project partners in terms of responsible practices,” states Mathieu Savard, chairman of the board of directors of the Québec Mineral Exploration Association (QMEA). To encourage companies’ adherence to the certification process, the QMEA created a coaching program and developed a web platform. For each company adhering to ECOLOGO, the association provides personalized assistance allowing optimal preparation for the external and independent audit carried out by UL. The policies, procedures, and documentation necessary to comply with the standard’s requirements are developed and gathered using the CORE web platform (www. coreplatform.ca), a management tool designed according to companies’ business logic. Upon completion of the audit, additional support is provided to assist companies in the ongoing management of their accreditation.

“We are proud to have developed a personalized and efficient support service based on our members’ needs. Our coaching program reduces the learning curve and ensures better cost control. We note that the resources provided allow companies to progress effectively in the certification process and to quickly benefit from its advantages,” says Valérie Filion, executive director of the association. Certified companies already benefit from numerous positive impacts related to their ECOLOGO accreditation. In addition to the recognition of their best sustainable development practices, their adherence to the program promotes access to financing, improved work climate and employee motivation, attractiveness as an employer,

strategic planning and risk management. In addition, certified companies are better prepared in the event of legislative changes and benefit from better relations with the various stakeholders, thereby contributing to the social acceptability of projects and reduction of delays. Today, 20 companies have started the process leading to ECOLOGO accreditation. Four are officially certified and more are currently being evaluated by UL. When the certification becomes available in other Canadian provinces, the QMEA’s coaching program will be deployed in collaboration with other Canadian associations, thereby promoting the widespread application of best practices nationally. u

1-800 663-6633 info@multiurethanes.com www.multiurethanes.com

• • • •

Services d’ingénierie Services techniques Produits d’injection Équipements d’injection

• • • •

Engineering Services Technical Services Grouting Products Grouting Equipment

Spécialistes en injection Grouting Specialists Quebec Mining Review 2020/2021

11


Éléments08, centre d’excellence sur les métaux stratégiques : une année féconde en 2019-2020 Éléments08 est le fruit d’une collaboration entre l’Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (CAT) et le Centre technologique des résidus industriels (CTRI). / Elements08 is the result of a collaboration between the Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) of the Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (CAT), and the Centre technologique des residus industriels (CTRI

aux besoins relevés, de financer une partie des travaux au moyen de diverses contributions et d’aller chercher d’autres fonds provenant d’organismes subventionnaires gouvernementaux.

Des projets prometteurs

A

u cours de l’année dernière, le Éléments08, centre d’excellence sur les métaux stratégiques : préparé le terrain pour un programme de recherche innovatrice axé sur l’exploitation responsable et durable des minéraux critiques et stratégiques (MCS). Mis sur pied grâce au soutien du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) du Québec avec un financement de 7,5 millions de dollars sur 5 ans, Éléments08 est le fruit d’une collaboration entre l’Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (CAT) et le Centre technologique des résidus industriels (CTRI). Le Centre d’excellence bénéficie de l’expertise combinée de chercheuses et de chercheurs rattachés à chacun des trois partenaires. Ensemble, ils forment une équipe multidisciplinaire et expérimentée en mesure d’appuyer les entreprises ou les partenaires œuvrant dans le domaine des MCS en les aidant à cerner leurs besoins, y compris leurs défis technologiques, de les conseiller et de les assister dans la définition de leurs attentes et de leurs mandats. Il est également en mesure d’élaborer une démarche scientifique pour répondre

12 Revue minière du Québec

Afin d’apporter des solutions environnementales durables à des préoccupations concrètes liées aux minéraux critiques et stratégiques, Éléments08 a lancé, depuis sa création en mars 2018, plusieurs projets prometteurs qui s’inscrivent dans l’un des trois axes de recherche du Centre d’excellence et qui couvrent l’ensemble du processus de la mise en valeur des minéraux. Les retombées globales de ces projets sont actuellement évaluées à 1 731 267 $ avec un ratio de financement de près de 10:1. Même si on n’en est qu’à la mi-parcours de l’entente, le Centre a déjà presque atteint les objectifs prévus en termes de contribution des partenaires institutionnels.

Une plateforme technologique mutualisée Établie à Rouyn-Noranda, Éléments08 profite d’infrastructures de pointe et d’équipements hautement spécialisés, notamment un laboratoire multifonctionnel de caractérisation géométallurgique et environnementale, ainsi que d’usines semi-industrielles de traitement de ressources minérales et d’usines de traitement à l’échelle pilote. Grâce à un nouveau prototype de broyage à haute puissance pulsée (HPP) dont il a fait l’acquisition cette année, le Centre offre aux entreprises une autre façon de faire que celle du broyage traditionnel, ce qui permet d’améliorer l’efficacité énergétique à


Établie à Rouyn-Noranda, Éléments08 profite d’infrastructures de pointe et d’équipements hautement spécialisés. / Based in Rouyn-Noranda, Elements08 benefits from state-of-the-art infrastructures and highly specialized equipment.

l’étape du concassage, tout en augmentant les taux de récupération des métaux de valeur. En 2019-2020, le Centre a également été doté de nouveaux outils de pointe en caractérisation chimique et minéralogique, ainsi qu’en métallurgie extractive, grâce à des subventions du Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI).

Un créneau d’avenir pour une région minière

Crédits photo : Mathieu Dupuis

L’Abitibi-Témiscamingue, principale région minière de la province, est l’une des seules régions du Québec qui offre une formation intégrée aux niveaux professionnel, collégial et universitaire, et qui vise à répondre aux besoins de l’industrie minière du Québec et à ceux de la société québécoise. Grâce à l’expertise de ses chercheuses et de ses chercheurs, dont plusieurs sont de réputation internationale, la région est un acteur incontournable du développement du secteur minier. Pionnier au Québec dans le domaine des minéraux critiques et stratégiques, le projet Éléments08 est parvenu à se démarquer à l’échelle provinciale, et au-delà. Pour en savoir davantage sur le Centre, visitez le site Web elements08.com.  u

Innovation

Recherche

Avenir

Des solutions environnementales durables en lien avec les métaux stratégiques

AXES DE RECHERCHE Géométallurgie et prédiction de la qualité des eaux Métallurgie extractive avec emphase sur l’hydrométallurgie Gestion et valorisation responsables des rejets miniers et restauration des sites

Innovation

Research

Future

Sustainable environmental solutions linked to strategic metals

LINES OF RESEARCH Geometallurgy and prediction of water quality Extractive metallurgy with an emphasis on hydrometallurgy Responsible management, development of mining waste and site restoration

elements08.com

Quebec Mining Review 2020/2021

13


Elements08 Strategic Metals Excellence Centre: A productive year for 2019-2020

In order to provide sustainable environmental solutions to concrete issues related to critical and strategic minerals, Elements08 has launched several promising projects since its creation in March 2018. / Afin d’apporter des solutions environnementales durables à des préoccupations concrètes liées aux minéraux critiques et stratégiques, Éléments08 a lancé, depuis sa création en mars 2018, plusieurs projets prometteurs.

scientific approach to meet the needs identified, as well as to finance part of the work through various contributions and to seek additional funding leverage from government granting

O

ver the past year, the Elements08 Strategic Metals Excellence Centre has laid the groundwork for an innovative research program aimed at the responsible and sustainable exploitation of critical

and strategic minerals (CSM). Established thanks to the support of the Quebec Ministry of Economy and Innovation (MEI) with funding of $7.5 million over five years, Elements08 is the result of a collaboration between the

agencies.

Promising projects In order to provide sustainable environmental solutions to concrete issues related to critical and strategic minerals, Elements08 has launched several promising projects since its creation in March 2018. These fall within one of the three research axes of the Centre of Excellence, covering the whole process of mineral development. The overall impact of these projects is currently estimated

Institut de recherche en mines et en environnement (IRME) of the

at $1,731,267, with a funding ratio of nearly 10:1. Soon halfway

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), the Cégep

through the agreement, the centre has practically already

de l’Abitibi-Témiscamingue (CAT), and the Centre technologique

achieved the expected objectives in terms of contribution by

des residus industriels (CTRI). The Centre of Excellence benefits

institutional partners.

from the combined expertise of researchers attached to each

A mutualized technological platform

of the three partners. Together, they form a multidisciplinary

Based in Rouyn-Noranda, Elements08 benefits from

and experienced team able to support companies or partners

state-of-the-art infrastructures and highly specialized

working in the field of CSM in identifying their needs, including

equipment, including a multi-function geometallurgical and

technological challenges, and advising/assisting it in the definition

environmental characterization laboratory, as well as pilot

of its expectations and mandates. It is also able to develop a

scale and semi-industrial mineral processing plants.

14 Revue minière du Québec


In order to provide sustainable environmental solutions to concrete issues related to critical and strategic minerals, Elements08 has launched several promising projects since its creation in March 2018.

Thanks to a new grinding prototype based on high pulsed power

one of the only regions in Quebec that offers integrated training

(HPP), which it acquired this year, the centre offers companies an

on all professional, college, and university levels, directly oriented

alternative to conventional grinding, thereby improving the energy

to the needs of Quebec’s mineral industry and society. Thanks to

efficiency of the comminution phase, all the while increasing the recovery rates of valuable metals. In 2019-2020, the centre was also endowed with new cuttingedge tools in chemical and mineralogical characterization, as well as in extractive metallurgy through grants from the John R. Evans

the expertise of its researchers, many of whom are internationally renowned, the region is a key player in the development of the mining sector. A pioneer in Quebec in the field of critical and strategic

Leaders Fund of the Canada Foundation for Innovation (CFI).

minerals, the Elements08 project has distinguished itself on the

A future niche for a mining region

provincial scale and beyond. To learn more about the centre,

Abitibi-Témiscamingue, the province’s main mining region, is

please visit the elements08.com/en website. u

Quebec Mining Review 2020/2021

15


Granada Gold : changement de cap après une découverte à haute teneur près de la surface Activités d’échantillonnage en vrac en juin 2020 à la mine Granada./ Bulk sampling activity June 2020 at Granada.

A

fin d’accroître ses ressources aurifères, la société Granada Gold Mine Inc. s’affaire présentement à réaliser des travaux de forage à 5 kilomètres au sud de Rouyn-Noranda. Elle a aussi en main les permis requis

pour entreprendre de l’exploitation à ciel ouvert, ce qui lui procure une situation unique parmi les sociétés juniors d’exploration aurifère actives le long de la faille de Cadillac, au Québec.

faille de Cadillac. L’échantillon de 1 220 kg a livré une teneur quatre fois plus élevée que la teneur obtenue en forage, et ce, en utilisant uniquement la composante d’or natif. Un échantillon en vrac sera prélevé à cet endroit afin de mieux quantifier la teneur du matériel minéralisé. » L’exploitation souterraine dans les années 1930 a produit plus de 50 000 onces d’or provenant des galeries souterraines à une

En août 2020, la société a annoncé qu’un échantillon prélevé au

teneur moyenne de 9,7 g/t d’or. À l’époque, on avait observé que la

hasard avait livré 55,6 g/t d’or natif à partir de 1 220 kg de matériel

quantité d’or sortant de l’usine était souvent plus élevée que ce que

minéralisé prélevé en surface, sur une étendue latérale de 3 mètres

les analyses laissaient entrevoir à son entrée. Un échantillon en vrac

le long de la structure de la veine no 1, où le trou de forage au

de 140 000 tonnes, prélevé du gîte en 2007, présentait une teneur

diamant GR-19-A avait recoupé un intervalle titrant 11,45 g/t d’or de

moyenne à l’entrée de 1,35 g/t d’or, mais la teneur à l’usinage était

0 à 33 mètres de longueur dans l’axe de forage (voir le communiqué

20 % plus élevée, soit 1,62 g/t d’or, ce qui corrobore les observations

du 9 janvier 2020). Une deuxième foreuse a été mobilisée sur le site

faites plusieurs décennies auparavant.

pour cibler la structure à haute teneur de la veine no 1, tandis que

Les travaux de forage en 2019 avaient pour but de vérifier la

les travaux de décapage se poursuivent latéralement vers l’ouest.

continuité et la variabilité des teneurs en or au sein des structures

Grâce aux travaux de décapage, la structure minéralisée a été suivie

minéralisées. Le sondage GR-19-C a recoupé une zone à haute teneur,

en surface sur une distance de plus de 115 mètres selon un axe est-

titrant 7,6 g/t d’or sur 15 mètres de longueur dans l’axe de forage, et

ouest. Elle s’étend sur plus de 500 mètres, si l’on tient compte des

ce, à faible profondeur (de 18,5 à 33,5 mètres le long du trou) (voir le

points d’interception des sondages.

communiqué du 6 novembre 2019). De plus, de gros grains d’or natif

La prise de mesures demeure un défi à Granada, comme

ont été observés dans les carottes de forage du sondage GR-19-E,

l’explique Frank Basa, P. Eng., président et chef de la

lequel a recoupé une zone à haute teneur titrant 12,32 g/t d’or sur

direction : « Historiquement, les teneurs à l’usinage à la mine

2 mètres de longueur dans l’axe de forage à une profondeur de 35,5

Granada étaient plus élevées que les teneurs en forage, ce qui

mètres dans la zone LONG Bars en extension (voir le communiqué

est assez commun pour les gîtes à haute teneur contenant une

du 6 novembre 2019). On estime que la longueur dans l’axe de forage

concentration d’or natif comme ceux que l’on trouve le long de la

recoupe 85 % à 90 % de l’épaisseur réelle de la zone.

16 Revue minière du Québec


Il est important de noter que l’inventaire actuel des ressources, conforme au Règlement 43-101, réalisé par SGS, n’inclut pas la zone minéralisée dont il est question ci-dessus, puisque cette dernière a été découverte récemment lors de travaux de décapage pour un puisard. L’estimation en 2019 des ressources minérales contenues dans une fosse s’élève à 413 000 onces mesurées à une teneur de 1,02 g/t d’or, à 349 000 onces indiquées à une teneur de 1,13 g/t d’or, et à 455 000 onces en ressources présumées à 2,04 g/t d’or (seuil de coupure de 0,4 g/t Au), tel qu’annoncé dans un communiqué en date du 12 décembre 2018. Les travaux en cours et à venir à Granada comprennent des travaux de forage au diamant ciblant la structure à haute teneur de la veine no 1 et la fin du prélèvement d’un échantillon en vrac de la veine no 1 ciblant 500 tonnes de matériel minéralisé qui sera envoyé pour analyse aux installations de Temiskaming Testing Laboratory à Cobalt, en Ontario. Tous les travaux déjà achevés et en cours serviront dans le cadre d’une mise à jour des ressources attendue en novembre 2020. Les permis d’exploitation actuels permettent d’extraire 550 tonnes par jour, ce qui donnerait un débit de traitement substantiel de 200 000 tonnes par année. Des études techniques réalisées dans le passé ont montré que ce taux permettrait de

produire environ 25 000 onces d’or par année, et que le gîte pourrait accommoder un débit de traitement plus élevé allant de 80 000 à 100 000 onces par année pour une décennie ou davantage. Au début du mois de septembre 2020, les travaux en vue d’en arriver à une mise à jour de l’estimation des ressources minérales ont débuté avec la modélisation et l’attente des derniers résultats. La société planifie aussi une cinquantaine de sondages de 10 mètres de profondeur dans le cadre de ces travaux. Le gîte Granada reste ouvert à l’exploration latérale vers l’est, ainsi qu’au nord, de la surface jusqu’en profondeur. Seulement 20 % de la propriété de Granada a été exploré jusqu’à présent, ce qui laisse envisager la possibilité d’une importante augmentation. Les rapports techniques indépendants comprennent une ÉEP réalisée en 2012 et une ÉPF en 2014. Avec le prix de l’or en dollar canadien qui a atteint récemment des sommets inégalés de 2 500 $ l’once, et avec des coûts énergétiques plus bas que ceux envisagés dans ces rapports, le niveau de confiance est élevé quant à la possibilité de produire de l’or de façon rentable à Granada, tant à court terme que pendant de nombreuses années à venir. De plus amples renseignements sont disponibles sur le site web de Granada Gold à : www.granadagoldmine.com. u

Quebec Mining Review 2020/2021

17


Granada Gold: Focus shifts after high-grade near-surface discovery

G

ranada Gold Mine Inc., located five kilometres south of Rouyn-Noranda, is currently focused on drilling to grow its gold resource, but also has the permits needed to begin open-pit mining, making it unique

Native gold frequently found at Granada. / Or natif que l’on retrouve fréquemment à Granada.

Measurement is challenging at Granada, president & CEO Frank Basa, P. Eng. explains, “Historically, the mill grades at the Granada Mine were higher than the drill grades, which is common with high-grade native gold concentration deposits on the Cadillac

among junior gold exploration companies along Quebec’s Cadillac

Trend. The 1220-kg sample returned four-times the drill grade of

Break.

the core – using only the native gold component. A bulk sample

In August 2020 it was announced that a grab sample returned 55.6 g/t native gold from 1,220 kilograms of mineralized material taken from surface over a three-metre strike length on Vein No. 1

is to be taken at this location to further quantify the grade of the mineralized material.” Underground mining in the 1930s produced more than 50,000

structure where diamond drill hole GR-19-A intersected 11.45 g/t

ounces of gold from underground workings with the grade

gold from 0 to 33 metres core length (January 9, 2020 news release).

averaging 9.7 g/t gold. At the time, it was observed that more gold

A second drill rig was brought on site to focus on the high-grade

tended to come out of the mill than what the assays showed was

Vein No. 1 structure with stripping to the west continuing along

going in. A 140,000-tonne bulk sample taken from the deposit in

strike. The mineralized structure has been traced on surface for

2007 had assays showing an average head grade of 1.35 g/t gold,

over 115 metres on an east-west trend by stripping. The structure

which produced a 20 per cent higher mill grade of 1.62 g/t gold

extends over 500 metres when the pierce points are connected

consistent with observations decades earlier.

with the drill holes.

18 Revue minière du Québec

Drilling in 2019 focused on testing the gold grade continuity and


variability within mineralized structures. Hole GR-19-C intersected a high-grade zone with 7.67 g/t gold over 15 metres of core length from near surface to a downhole depth of 18.5 to 33.5 metres (news release from November 6, 2019.) As well, coarse, native gold was observed in the drill core of hole GR-19-E which intersected a high-grade zone of 12.32 g/t gold over two metres core length at a depth of 35.5 metres on the extended LONG Bars zone (news release October 15, 2019). The core length reported is estimated to have intersected 85 to 90 per cent of true thickness of the zone. It is important to note that the current NI 43-101 resource calculation by SGS does not include the above mineralized zone as it was recently uncovered when stripping for a water sump. The current 2019 Pit Constrained Resource Estimate stands at 413,000 ounces gold Measured at 1.02 g/t, 349,000 ounces gold Indicated at 1.13 g/t plus 455,000 ounces at 2.04 g/t Inferred, (cutoff 0.4 g/t Au) as the press release stated on February 13, 2019. Ongoing and planned work at Granada is to include diamond drilling focused on the high-grade Vein No. 1 structure and completing the bulk sample of high-grade Vein No. 1 targeting 500 tonnes of mineralized material to be processed at Temiskaming Testing Laboratory in Cobalt, Ontario. All completed and ongoing work is in support of a resource update expected by November 2020.

Mill permits currently allow for mining 550 tonnes per day, which would amount to a sizeable 200,000 tonnes of throughput over the course of a year. Engineering studies conducted in the past have shown that this rate could produce an estimated 25,000 ounces of gold per year, with the deposit being capable of higher throughput of up to 80,000 to 100,000 ounces per year for a decade or longer. As of early September 2020, work has commenced on the mineral resource update with modelling and pending results. The company also plans to do 50 10-metre-deep holes as part of this work. The Granada deposit is open for further exploration to the east along strike and the north, from surface to depth. Only 20 per cent of the Granada property has been explored to date leaving a great deal of upside potential. Independent engineering reports include a PEA in 2012 and a PFS in 2014. With the Canadian dollar gold price recently making new all-time highs in the $2,500 per ounce range, and with lower energy costs than were assumed in those reports, confidence is high that gold can be profitably produced at Granada both near term and for many years to come. Additional information is available at Granada’s website at www.granadagoldmine.com. u

Quebec Mining Review 2020/2021

19


Corporation Métaux Précieux du Québec : À la recherche de la prochaine mine d’or à la Baie James, au Québec

D

epuis sa création en 2018, Corporation Métaux Précieux du Québec (« QPM ») effectue des travaux d’exploration pour trouver la prochaine mine d’or dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James au Québec, avec le soutien de son actionnaire le plus important, Newmont Corporation (16 %), les institutions québécoises (13 %), sa direction et son conseil d’administration (5 %) et d’autres actionnaires. L’équipe de QPM continue de faire des progrès importants dans l’avancement de son projet phare Sakami, détenu à 100 % et qui en est au stade de l’estimation des ressources minérales. La société a pour

objectif de repérer une ressource minérale de plusieurs millions d’onces. La mise en œuvre par QPM d’un protocole rigoureux pour assurer la protection de toutes les parties prenantes du territoire, conformément aux directives sanitaires gouvernementales dans le contexte de la pandémie COVID-19, est d’une importance capitale. Le protocole de la société a été communiqué au gouvernement de la Nation crie qui l’a revu. QPM reconnaît l’excellente coopération de la part des autorités cries qui apportent leur soutien aux programmes d’exploration pendant cette période difficile.

Figure 1 - La Pointe composites, septembre 2020.

20 Revue minière du Québec

Des indices aurifères ont été identifiés sur une longueur de 13 km sur le territoire du projet Sakami. Ces indices sont situés le long du même contact géologique que la mine d’or Éléonore de Newmont. Au printemps et à l’été 2020, QPM a annoncé plusieurs intersections de forage confirmant la découverte de La Pointe Extension, à environ 2 km du gisement connu de La Pointe du projet Sakami (figure 1). Cette découverte est le résultat de travaux de surface antérieurs, notamment les travaux de géochimie des sols, les levés de polarisation induite et l’échantillonnage de surface. Windfall Geotek Inc. a validé un certain nombre de cibles hautement prioritaires. Les récents forages et les travaux de surface ont permis d’établir des cibles bien définies pour le programme de forage de 25 000 m en cours, annoncé au début de cette année. De plus, QPM mène des travaux d’exploration de surface à son projet Elmer Est, détenu à 100 %, et situé le long de l’axe de la récente découverte aurifère du prospect Patwon réalisée par Exploration Azimut Inc. Ces travaux d’exploration font suite à un levé héliporté magnétique effectué plus tôt cette année et à l’évaluation de toutes les données disponibles à l’échelle régionale avec la participation de GoldSpot Discoveries Corp. (une société de technologie et d’investissement qui utilise l’apprentissage automatique pour identifier des cibles d’exploration). Des travaux de suivi de prospection, de cartographie géologique et d’échantillonnage de roche ont été effectués et les résultats seront bientôt disponibles. Tout en se concentrant sur l’exploration


QPM reconnaît l’excellente coopération de la part des autorités cries qui apportent leur soutien aux programmes d’exploration pendant cette période difficile. à la Baie James, la société est aussi engagée dans le processus de vendre ses participations dans des projets secondaires situés à l’extérieur de la région. Des ententes ont été conclues avec trois partenaires pour qu’ils acquièrent une participation de 100 % dans des projets d’exploitation de graphite, de lithium et de nickel à l’extérieur de la Baie-James. Plus tôt cette année, QPM a cédé le projet Chemin Troïlus. En contrepartie, QPM a reçu des liquidités et des actions pour l’aider à financer son exploration. Avec la hausse du prix de l’or, l’augmentation des activités d’exploration et ses succès à la Baie James, QPM est en bonne voie de trouver la prochaine mine dans la région, tout en menant ses activités de façon sécuritaire et respectueuse de l’environnement et en étroite collaboration avec les communautés cries locales. Cela permettra de générer de la plusvalue pour les actionnaires et toutes les parties prenantes. u

SHAPING A WORLD OF TRUST

Analytical Laboratory Services for the Exploration & Mining Industries ■ ■ ■

VANCOUVER TIMMINS WHITEHORSE RICHMOND (Met lab)

■ ■

Assaying and Geochemical Analysis Metallurgy and Mineralogy Mine Site Laboratories Spectral Services Environmental Services

Toll Free: 1-800-990-2263 bvmininfo@ca.bureauveritas.com www.bureauveritas.com/um

Creighton, SK 1-306-688-7738 www.bigiceservices.ca Paul@bigiceservices.ca

Ice Bridges | Ice Airstrips Ice Exploration Drill Pads | Ice Testing www.BIGICEservices.ca

Quebec Mining Review 2020/2021

21


Quebec Precious Metals Corporation: Finding the next gold mine in James Bay, Quebec

S

ince its creation 2018, Quebec Precious Metals Corporation (QPM) has been conducting exploration programs to find the next gold mine in the Eeyou Istchee James Bay territory of Quebec, with the support of its largest shareholder Newmont Corporation (16 per cent), Quebec institutions (13 per cent), management and board of directors (five per cent), and other shareholders. QPM’s team continues to make significant progress to advance its 100 per cent owned flagship Sakami project to the mineral resource estimation stage. The company’s goal is to identify a multi-million ounces mineral resource. Of critical importance is the implementation by QPM of a rigorous

protocol to ensure the protection of all stakeholders in the territory and in accordance with the regulatory guidelines during the COVID-19 pandemic. The company’s protocol has been communicated to and reviewed by the Cree Nation government. QPM recognizes the excellent cooperation on the part of the Cree authorities to help with exploration programs during this challenging period. Gold occurences have been identified over a 13 kilometre strike length on the company’s Sakami flagship project. These occurences are located along the same geological contact than Newmont’s Eleonore gold mine. During the spring and summer of 2020, QPM announced several drilling intersections confirming the

Figure 1 - La Pointe composites, September 2020.

22 Revue minière du Québec

discovery of the La Pointe Extension, about two kilometres from the known La Pointe deposit on the Sakami project (Figure 1). This discovery is the result of previous surface work, including soil geochemistry, induced polarization surveys, and surface sampling. Windfall Geotek Inc. validated a number of high-priority targets. The recent drilling and the surface work developed targets for the ongoing 25,000-metre drill program announced early this year. In addition, QPM is carrying out surface exploration work on its 100 per cent-owned Elmer East project located along trend from the recent Patwon prospect gold discovery made by Azimut Exploration Inc. This exploration work follows a magnetic heliborne survey performed earlier this year and the evaluation of all available data at the regional scale with the participation of GoldSpot Discoveries Corp. (a technology and investment company that uses machine learning to identify exploration targets). Follow-up prospecting, geological mapping, and rock sampling were performed and results are expected shortly. While focusing on James Bay exploration, the company is engaged in the process of selling its interests in non-core projects located outside the region. Agreements are in place with three partners for them to acquire a 100 per cent interest in graphite, lithium, and nickel projects outside of James Bay. Earlier this year, QPM divested of the Chemin Troïlus project. In return, QPM received cash and shares to help with its exploration funding. With a rising gold price and increased exploration activities and success in James Bay, QPM is well underway to finding the next mine in the region while operating in a safe, environmentally responsible manner, and in close collaboration with the local Cree communities. This will create value for shareholders and all stakeholders. u

C

M

Y

CM

MY

CY

CMY

K


NETZSCH Pumps in the Mining Industry

Challenge us! We offer Proven Pumping Solutions  Reduce the cost of wear  Convey aggressive media  Pump slurries with very high NEMO®

Progressing Cavity Pump

solids content  Transport highly abrasive, dense and viscous media  Save time and money on maintenance

Applications TORNADO® T2 Rotary Lobe Pump

Dewatering Skids

         

Slurry transfer including coal water mixtures Thickener underflow Dewatering Wastewater treatment Explosive metering Backfilling Yellow cake Leachates Gland seal water Chemical metering

NETZSCH Canada, Inc. Tel: 705-797-8426 ntc@netzsch.com www.pumps.netzsch.com


Projet Committee Bay au Nunavut. / The Committee Bay project in Nunavut.

Mobilisation d’une nouvelle énergie : Fury Gold Mines, la toute dernière société d’exploration et de développement miniers au Canada

F

ury Gold Mines s’affaire à développer une société d’exploitation minière qui concentrera ses activités

en divers endroits du Canada, en explorant intensivement les projets de développement de son portefeuille de premier plan situés dans des régions à haute teneur en or. La société, créée à la suite de la réorganisation d’Auryn Resources et de son acquisition ultérieure d’Eastmain Resources au début du mois d’octobre, est dirigée par son PDG, Mike Timmins, ancien viceprésident du développement de l’entreprise chez Agnico Eagle Mines, et par le président de son conseil d’administration, Ivan Bebek, Projet Eau Claire dans la région de la Baie-James au Québec. / The Eau Claire project in the James Bay region of Quebec.

ancien président-directeur du CA chez Auryn Resources.

24 Revue minière du Québec


comprend le forage intercalaire, le forage

potentiel de découverte du projet

20 millions de dollars canadiens et prévoit

d’extension et le forage latéral et vise à

Committee Bay, qui comprend une

explorer au cours de la prochaine année

accroître la ressource actuelle et à vérifier

ceinture de roches vertes de 300 km au

au moins 80 000 mètres de sa plateforme

l’ampleur du gisement.

Nunavut, ancrée par le gisement Three

Fury dispose d’une trésorerie d’environ

à trois actifs de plusieurs millions d’onces,

Bluffs de 524 000 onces indiquées à une

Homestake Ridge est un projet

en commençant au Québec par le projet

d’exploitation d’or et d’argent de niveau

teneur de 7,85 g/t d’or et de 720 000

Eau Claire. La planification du programme

ÉEP situé dans le « Triangle d’or » de la

onces présumées à une teneur de 7,64 g/t

d’exploration et l’établissement des cibles

C.-B., avec une ressource minérale de

d’or. Les forages de l’été 2021 seront axés

sont en cours pour le projet Homestake

166 000 oz à une teneur de 7,02 g/t d’or et

sur l’expansion de la ressource actuelle,

Ridge en Colombie-Britannique et le

1,8 M oz indiquées à une teneur de 74,8 g/t

ainsi que sur une série de cibles régionales

projet Committee Bay au Nunavut, où les

d’argent, ainsi que 816 700 oz à une teneur

associées à des formations aurifères

activités de forage sont prévues pour 2021.

de 4,58 g/t d’or et 17,8 M oz présumées

connues accessibles par camion à partir

à une teneur de 100 g/t d’argent. Fury

de Three Bluffs.

À Eau Claire le programme de

Disposant de la main d’œuvre voulue,

forage s’étendra sur 50 000 mètres et

a adopté pour ce projet une approche

commencera début novembre. Eau Claire

de reprise des activités d’exploration et

de divers projets et d’une stratégie

dispose d’une ÉEP récente, fondée sur

planifie pour l’été 2021 un programme

d’exploitation minière, Fury Gold Mines

une ressource minérale de haute qualité

visant à augmenter le profil en onces du

entreprend une campagne d’exploration

de 853 000 oz mesurées et indiquées à

projet ainsi que la qualité et l’envergure du

continue qui permettra au marché de

une teneur de 6,18 g/t d’or et 500 000 oz

potentiel du scénario d’exploitation.

disposer d’un ensemble de catalyseurs

présumées à une teneur de 6,53 g/t d’or. Quant au programme d’exploration, il

Les actionnaires de Fury sont également en mesure de bénéficier de l’énorme

visant à augmenter la valeur par action sur le dynamique marché de l’or. u

BUILDING A CANADIAN MINING COMPANY

An exciting opportunity to be positioned ahead of a robust gold market with a high-grade growth platform offering exposure to potential new, significant discoveries

High Quality Canadian Gold Portfolio

Fully funded 50,000-meter drill program at Eau Claire to commence November 2020 Led by Ivan Bebek (formerly of Auryn Resources) & Mike Timmins (formerly of Agnico Eagle) Driving value per share through aggressive exploration and growth strategies

TSX | NYSE: FURY

www.furygoldmines.com Quebec Mining Review 2020/2021

25


Unleashing the Fury: Canada’s newest exploration and development company, Fury Gold Mines

The Homestake Ridge project in B.C.’s Golden Triangle. / Projet Homestake Ridge dans le « Triangle d’or » en C.-B.

F

ury Gold Mines is building a Canadian-focused mining company by aggressively exploring its premier portfolio of development projects situated in high-grade gold mining regions across the country. The company was formed following the reorganization of Auryn Resources and its subsequent acquisition of Eastmain Resources in early October. Fury is led by CEO, Mike Timmins, formerly the VP of corporate development at Agnico Eagle Mines, and board chair, Ivan Bebek, formerly executive chairman of Auryn Resources. Fury is fueled with approximately C$20 million in its treasury and plans to conduct a minimum of 80,000 metres across its multi-million-ounce three-asset platform over the next year, starting in Quebec at the Eau Claire project. Program planning and target development are ongoing for

26 Revue minière du Québec

the Homestake Ridge project in B.C. and the Committee Bay project in Nunavut, with drilling anticipated in 2021. The drill program at Eau Claire will consist of 50,000 metres and will commence in early November. Eau Claire has a recent PEA based on a high-quality mineral resource of 853,000 ounces at 6.18 g/t gold measured & indicated and 500,000 ounces at 6.53 g/t gold inferred. The exploration program at Eau Claire includes infill, extension, and step-out drilling and aims to expand the current resource and test the deposit trend for scale. Homestake Ridge is a PEA-level, gold and silver project located in the Golden Triangle of B.C. with a mineral resource of 166,000 ounces at 7.02 g/t gold and 1.8M ounces at 74.8 g/t silver indicated, and 816,700 ounces at 4.58 g/t gold and 17.8M ounces at 100 g/t silver inferred. Fury has a return to exploration approach for

Homestake and is planning a program for the summer of 2021 to increase the ounce profile of the project and the quality and scale of the potential mining scenario. Shareholders of Fury are also positioned to benefit from the massive discovery potential at the Committee Bay project, which is comprised of a 300-kilometre greenstone belt in Nunavut, anchored by the Three Bluffs deposit of 524,000 ounces at 7.85 g/t gold indicated and 720,000 ounces at 7.64 g/t gold inferred. Drilling in the summer of 2021 will focus on expanding the current resource, as well as on a suite of regional targets associated with known gold-bearing systems within trucking distance of Three Bluffs. With the people, the projects, and the playbook, Fury Gold Mines is launching a campaign of continuous exploration activity that will provide the market with a flow of catalysts to drive value on a per shares basis in today’s robust gold market. u


YOUR PARTNER IN SECURING YOUR EQUIPMENT’S RELIABILITY Your benefits: – Controlled start-up and shut-down – Absorbs impacts – Maintenance free operation

Your benefits: – Maintains proper belt tension – Energy saving – Maintenance free operation

ROSTA Inc. | 394 Highway 47, Unit #7 | ON L0C 1A0 Goodwood | Canada Phone: +1 (0)905 642 6996 | info.canada@rosta.com | www.rosta.ca

VOTRE PARTENAIRE POUR SECURISER ET FIABILISER VOS EQUIPEMENTS

3RZ_Inserat_185x125mm.indd 1

04.02.20 07:57

Vos avantages: – Contrôle du mouvement lors des démarrages et arrêts – Absorbe les impacts – Sans entretien

Vos avantages: – Maintient optimale de la tension des courroies – Économie d’énergie – Sans entretien

ROSTA Inc. | 394 Highway 47, Unit #7 | ON L0C 1A0 Goodwood | Canada Phone: +1 (0)905 642 6996 | info.canada@rosta.com | www.rosta.ca

3RZ_Inserat_185x125mm.indd 2

04.02.20 27 07:57 Quebec Mining Review 2020/2021


En raison de sa nouvelle Éep, Troilus est en mesure de se classer parmi les meilleures mines d’or au Québec et au Canada

Parmi les principaux actifs de production d’or au Québec, Troilus se situerait au 3e rang quant à la production annuelle et au 2e rang le plus bas quant aux de coûts de maintien globaux. / Amongst the top gold-producing assets in Quebec, Troilus would rank number three in annual production and second lowest by all-in sustaining costs (AISC).

L

e 1er septembre 2020, Troilus Gold Corp. (« Troilus ») a publié une évaluation économique préliminaire (« ÉEP ») de son projet Mine d’or Troilus, détenue à 100 % par la société et située à 170 km au nordest de Chibougamau, au Québec. L’ÉÉP

Le projet Mine d’or de Troilus se situe à 170 km au nord-est de Chibougamau, au Québec. / The Troilus Gold Project is located 170 kilometres northeast of Chibougamau, Quebec.

vient endosser un scénario d’exploitation minière à ciel ouvert et souterraine avec de faibles coûts d’investissement initiaux et un taux de rendement élevé pour une cadence de production de 35 000 tonnes par jour (« tpj ») sur une durée de vie de 22 ans de la mine.

L’ÉEP repose sur l’hypothèse d’une exploitation à ciel ouvert pendant quatorze années dans un premier temps, une exploitation souterraine étant entreprise à partir de la huitième année. La production d’or projetée s’établit en moyenne à 220 000 onces par année

Tableau 1 : Sommaire des résultats économiques du projet Mine d’or, selon le cours de l’or (en dollars US)

28 Revue minière du Québec


pendant les 5 premières années, à 246 000 onces par année pendant les 14 premières années et à 98 000 onces par année à partir de la 15e année. Sur 22 ans, la mine devrait produire 3,8 millions d’onces d’or payable, 265 millions de livres de cuivre payable et 1,5 million d’onces d’argent payable. De 1996 à 2010, InMet Corporation a exploité la mine Troilus. L’exploitation actuelle bénéficie d’une vaste infrastructure déjà établie d’une valeur d’environ 350 M$ US, laquelle comprend plus de 40 km de routes d’accès reliées à la route du Nord, plus de 80 km de lignes de transport d’électricité, une installation de gestion des résidus, une sous-station de 50 MW, un camp minier et une usine de traitement des eaux. Par conséquent, l’ÉEP prévoit de faibles dépenses d’immobilisations initiales à hauteur de 333 M$ US. Les coûts de maintien globaux représentent 1 051 $ US par once d’or. Parmi les principaux actifs de production d’or au Québec, Troilus se situerait au 3e rang quant à la production annuelle et au 2e rang le plus bas quant aux de coûts de maintien globaux. Selon une estimation de 2020, Troilus serait un actif de production d’or de premier plan au Canada, se classant au 5e rang quant à la production annuelle et au 3e rang le plus bas quant aux coûts de maintien globaux. La récente ÉEP se fonde sur une estimation des ressources minérales à 4,96 Moz éq.-or (177 Mt, d’une teneur moyenne de 0,87 g/t éq.-or) et une estimation totale des ressources minérales présumées de 3,15 Moz éq.-or (116,7 Mt d’une teneur moyenne de 0,84 g/t éq.-or). Cette estimation des ressources minérales est le résultat de plus de 80 500 mètres de forage effectués sur la propriété de Troilus au cours des deux dernières années et demie, y compris des forages autour des puits existants et la découverte d’une minéralisation à 3,5 km au sud-ouest. Consciente du potentiel d’exploration et de développement de sa propriété, Troilus a considérablement augmenté la superficie de ses avoirs fonciers en 2020,

passant de 16 000 hectares à plus de 107 000 hectares, ce qui en fait le plus grand détenteur de concessions minières dans la très prometteuse ceinture de roches vertes de Frôtet-Evans. Avec un nouveau programme de forages qui devrait commencer cet automne, des cibles d’exploration hautement prioritaires identifiées, une solide trésorerie et une ÉEP positive qui classe la société parmi les principaux producteurs du secteur

aurifère au Canada, Troilus prévoit amorcer une étude de préfaisabilité et prépare à l’heure actuelle une étude d’impact environnemental pour 2021. Troilus est cotée à la Bourse de Toronto (TSX : TLG) et aux États-Unis (OTC : CHMXF). La société exerce ses activités au Québec, tandis que son siège social est situé à Toronto. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site www.troilusgold.com. u

DT-26N MINE TRUCK

UNDERGROUND MINING EQUIPMENT WORLDWIDE With 50 years of experience, DUX offers a full range of products designed to meet the needs of mining and tunnelling projects worldwide. Contact DUX today for field-proven underground haulage, utility and scaling solutions. DUX MACHINERY CORPORATION 615 Lavoisier, Repentigny, QC Canada J6A 7N2 +1 (450) 581-8341 • www.duxmachinery.com

Quebec Mining Review 2020/2021

29


Troilus shows potential to rank among top gold mines in Quebec and Canada with new PEA On September 1, 2020, Troilus Gold Corp. released a preliminary economic assessment (PEA) on its 100 per centowned Troilus Gold Project, located 170 kilometres northeast of Chibougamau, Quebec. The PEA supports a combined open pit/underground mining scenario with low initial capital costs and high rate of return for a 35,000 tonne per day (tpd) operation over a 22-year mine life. The PEA assumes an open pit operation for the first 14 years with the underground

operation coming online starting in year eight. Production averages 220,000 ounces per year the first five years, 246,000 ounces per year for the first 14 years, and 98,000 ounces per year from year 15 onwards. Over 22 years, the mine is projected to produce payable gold of 3.8 million ounces of gold, payable copper of 265 million lbs., and payable silver of 1.5 million ounces. The Troilus mine previously operated under InMet Mining Corporation starting

in 1996 until 2010. The current operation benefits from extensive inherited infrastructure worth approximately US$350 million, including over 40 kilometres of access road connected to the Route du Nord, over 80 kilometres of power line, tailings facility, a 50 MW substation, camp and water treatment plant. As a result, the PEA estimates low initial CAPEX of US$333 million. All-in, sustaining cost (AISC) is US$1,051 per ounce Au. Amongst the top gold-producing assets

Table 1: Summary of Troilus Gold economic results by gold price (US$)

30 Revue minière du QuÊbec


The Troilus mine previously operated under InMet Mining Corporation starting in 1996 until 2010. The current operation benefits from extensive inherited infrastructure worth approximately US$350 million. / De 1996 à 2010, InMet Corporation a exploité la mine Troilus. L’exploitation actuelle bénéficie d’une vaste infrastructure déjà établie d’une valeur d’environ 350 M$ US.

in Quebec, Troilus would rank number three in annual production and second lowest by all-in sustaining costs (AISC), and would be a top-ranked gold-producing asset in Canada, ranking number five in annual production and third-lowest AISC based on 2020 estimates. The recent PEA is based on an estimated mineral resource of 4.96 Moz AuEq (177 Mt with an average grade of 0.87 g/t AuEq) and a total inferred mineral resource estimate of 3.15 Moz AuEq (116.7 Mt with an average grade of 0.84 g/t AuEq). This mineral resource estimate is the result of over 80,500 metres of drilling conducted on the Troilus property over the last two and a half years, with drilling around the existing pits and a new discovery of mineralization 3.5 kilometres to the southwest. Recognizing the potential for further exploration and development, Troilus has significantly expanded its land position in 2020 from 16,000 hectares to over 107,000 hectares, making it the largest claims holder in the highly prospective Frôtet-Evans Greenstone Belt. With new drilling set to get underway this fall, high-priority exploration targets identified, a strong treasury, and a positive PEA that puts the company in the range of Canada’s top gold producers, Troilus is

and their 160 employees are proud to present their new partnership with the Manik family from Arviat, Nunavut to serve the mines of this territory.

looking ahead to pre-feasibility and working towards an environmental impact study in 2021. Troilus is listed on the Toronto Stock Exchange (TSX:TLG) and in the U.S. (OTC:CHMXF). The company’s head office is in Toronto, Canada, with operations in

a partnership between LJL and Qitik A.T.

819 787-6509 www.ljlmecanique.com info@ljlmecanique.com

Quebec. For more information, please visit www.troilusgold.com. u Quebec Mining Review 2020/2021

31


Des matériaux de batteries verts pour propulser la révolution énergétique Pleins feux sur le projet Matawinie de Nouveau Monde Graphite

À 150 km au nord de Montréal, la société Nouveau Monde Graphite est engagée dans le développement durable de sa propriété phare, le projet minier Matawinie. / 150 kilometres north of Montreal, Nouveau Monde Graphite is engaged in sustainably developing its flagship property, the Matawinie mining project.

D

es voitures électriques au stockage d’énergie, en passant par les technologies propres et les piles à combustible, notre

minier Matawinie, qui comprend 319 titres miniers couvrant 17 585 hectares à Saint-Michel-des-Saints, dans lequel elle détient une participation de 100 %. Avec

paysage évolue à vive allure pour faire

sa vision audacieuse de carboneutralité et

face aux défis environnementaux actuels.

d’économie circulaire, Nouveau Monde

Tandis que des technologies innovantes

prévoit déployer une flotte entièrement

sont développées en laboratoire et en

électrique pour ses opérations minières –

usine, la communauté minière se prépare

une première mondiale pour une mine à

à une augmentation exponentielle de

ciel ouvert.

la demande de minéraux et de métaux

La société est sur le point de devenir le

critiques pour répondre à ces marchés en

plus grand producteur nord-américain de

plein essor.

graphite naturel en paillettes, matériaux

Faits saillants • Production annuelle de 100 000 tonnes de concentré de graphite; • Réserve probable de 59,8 millions de tonnes à une teneur moyenne du graphite contenu dans la minéralisation de 4,35 % Cg; • Taux de récupération du graphite supérieur à 94 %;

d’anode pour les batteries lithium-ion

• Pureté du produit fini/concentré : > 97 % Cg;

société Nouveau Monde Graphite

et autres produits de graphite à valeur

• Durée de vie de la mine : 25,5 années;

est engagée dans le développement

ajoutée, avec la plus faible empreinte

durable de sa propriété phare, le projet

environnementale de l’industrie.

À 150 km au nord de Montréal, la

32 Revue minière du Québec

• Ratio stérile/minerais de 1,06 : 1.


Matawinie Le projet se distingue de maintes façons. D’abord, la société a proposé des critères de conception novateurs, notamment la codisposition des résidus miniers et la restauration progressive pour minimiser l’empreinte environnementale du projet. Afin de qualifier son concentré de graphite et d’améliorer ses procédés, Nouveau Monde opère déjà une usine de démonstration permettant de réduire les risques associés au projet. La plateforme qui s’y trouve sert également à former les employés et à tester de nouvelles technologies innovantes. Au début de l’année, la société a publié une mise à jour de l’estimation des ressources minérales de la zone ouest de son gisement. Cette estimation comprend une augmentation de 25,6 % des ressources minérales mesurées et indiquées combinées, avec un changement

minimal de l’empreinte de la nouvelle fosse et le maintien de l’ouverture de la minéralisation en profondeur, au nord et au sud. Nouveau Monde travaille présentement à l’ingénierie détaillée de la mine et du concentrateur, alors que l’évaluation environnementale du gouvernement arrive à terme. Un décret ministériel autorisant le projet est attendu avant la fin de l’année. La production commerciale est prévue pour 2023.

De la mine au marché Nouveau Monde développe également une gamme de produits spécialisés allant du graphite expansible (pour des applications intumescentes industrielles, telles qu’un additif pour les membranes de toiture et les matériaux de construction) au graphite sphérique, lequel est un composant essentiel des batteries lithiumion utilisées dans les véhicules électriques,

les solutions de stockage d’énergie et les applications technologiques grand public. Grâce à son modèle d’affaires verticalement intégré qui couvre l’ensemble de la chaîne de valeur, la société valorise le plein potentiel du graphite naturel de manière responsable. Visitez NouveauMonde.ca pour en apprendre davantage. u

Reinforcing Progress

Mines supply fuels, metals and minerals that are key to human progress. And we supply key solutions to ensure progress underground. Our products reinforce mines and ensure workers return home safely. Our reliability helps engineers plan ahead. And our expertise keeps their mines working productively to keep the world turning. We reinforce progress – for our customers, and for the world.

200212_Advert-TNM.indd 2

dsiunderground.ca

05/05/2020 16:31:22

Quebec Mining Review 2020/2021

33


Green battery materials to power the energy revolution Spotlight on Nouveau Monde Graphite’s Matawinie Project To qualify its graphite concentrate and improve processes, Nouveau Monde is already operating a demonstration plant which significantly derisks the Matawinie project. / Afin de qualifier son concentré de graphite et d’améliorer ses procédés, Nouveau Monde opère déjà une usine de démonstration permettant de réduire les risques associés au projet.

With its bold vision for carbon-neutrality and circular economy, Nouveau Monde plans to deploy an all-electric fleet for its mining operations – a world’s first for an open-pit project. / Avec sa vision audacieuse de carboneutralité et d’économie circulaire, Nouveau Monde prévoit déployer une flotte entièrement électrique pour ses opérations minières – une première mondiale pour une mine à ciel ouvert.

F

rom electric cars to energy storage, clean tech and fuel cells, our landscape is evolving at a fast pace to face today’s environmental challenges. And while innovative technologies are developed in labs and plants, the mining community is preparing for a surge in critical minerals and metals demand to meet these booming markets. 150 kilometres north of Montreal, Nouveau Monde Graphite is engaged in sustainably developing its flagship property, the Matawinie mining project, which includes 319 mining claims covering 17,585 hectares in Saint-Michel-des-Saints, in which the company owns a 100 per cent interest. With its bold vision for carbonneutrality and circular economy, Nouveau Monde plans to deploy an all-electric fleet for its mining operations – a world’s first for an open-pit project. The company is set to become North America’s largest producer of natural flake graphite, anode material for lithium-ion batteries, and other value-added graphite products with the industry’s lowest environmental footprint.

Matawinie The project is unique in multiple ways. The company has put forward innovative design criteria, including co-disposal of tailings and progressive remediation to minimize the project’s environmental footprint. To qualify its graphite concentrate and improve processes, Nouveau Monde is already operating a demonstration plant which significantly derisks the project. The platform also serves to train employees and test new innovative technologies. Earlier this year, the company published an updated pitconstrained mineral resource estimate for the west zone of its deposit. The resource estimate includes a 25.6 per cent increase in the combined measured and indicated mineral resource categories with a minimal change to the new resource pit footprint and

34 Revue minière du Québec

mineralization that remains open at depth and both to the north and south. Nouveau Monde is currently advancing detailed engineering for its mine and concentrator as the government’s environmental assessment comes to an end. A ministerial decree authorizing the project is expected before the end of the year. Commercial production is targeted for 2023.

From mine to market Nouveau Monde is also developing a line of specialty products ranging from expandable graphite (for industrial intumescent applications, such as an additive to roofing membranes and construction materials) to spherical graphite, which is an essential component in lithium-ion batteries used in electric vehicles, energy storage solutions and consumer technology applications. Thanks to its vertically integrated business model that covers the entire value chain, the company is harnessing the full potential of natural graphite in a responsible way. Visit them at NouveauMonde.ca to learn more. u

Operational highlights • Annual average full production of 100,000 tonnes of graphite concentrate. • Probable reserve of 59.8 million tonnes at a 4.35 per cent Cg average grade contained in the mineralization. • Graphite milling recovery above 94 per cent. • Finished product / concentrate purity: > 97% Cg • Life of mine (“LOM”) of 25.5 years • Stripping ratio (LOM) of 1.06:1


0 0

698

Chibougamau.drilling@sympatico.ca.

>7366300

527 route 167, C.P. 4, Chibougamau, QC, G8P 2K5

Quebec Mining Review 2020/2021

35


Aperçu et mise à jour : La fiscalité minière au Québec Hugues Lachance, CPA/CA, Associé, Fiscalité, KPMG Canada

L

e secteur minier au Québec et ailleurs est un « terrain de jeu » qui présente autant de risques que d’opportunités. Depuis 2010, de nombreuses modifications ont été apportées tant à la Loi sur les impôts qu’à la Loi sur l’impôt minier. L’article qui suit fait le point sur les quelques incitatifs fiscaux offerts aux sociétés qui explorent ou exploitent une mine au Québec.

auprès de communautés pourra bénéficier de l’allocation

1. Crédit d’impôt relatif aux ressources (CIRR)

que les frais de certification en développement durable engagés

Toute société qui effectue des travaux d’exploration au Québec est admissible à un crédit d’impôt remboursable selon un taux variant de 12 % à 31 %. Le taux le plus élevé est réservé aux sociétés qui n’exploitent pas de ressource minérale en quantité commerciale; une bonification du taux allant jusqu’à 7,75 % est offerte si l’exploration se fait dans le Moyen Nord ou le Grand Nord. Les travaux admissibles sont ceux engagés en vue de déterminer l’existence, la localisation, l’étendue ou la qualité d’une ressource minérale au Québec. En sont exclus le coût des études de faisabilité, des études environnementales et les coûts de consultation avec les communautés dans certains cas, sauf si ces frais sont engagés en vue d’obtenir un permis d’exploration. Les frais renoncés en vertu d’une entente d’actions accréditives ne peuvent pas faire l’objet d’un CIRR.

après le 21 mars 2019 seraient sujets au même principe, en vertu de

2. Actions accréditives Une action accréditive permet au souscripteur de déduire le coût de son investissement à l’encontre de son revenu l’année de l’acquisition de l’action. Au Québec, la déduction accréditive peut s’élever jusqu’à 120 %, si les frais renoncés par la société minière sont engagés au Québec et s’il s’agit de frais pour de l’exploration en surface. Le gouvernement du Canada offre, de son côté, un crédit d’impôt de 15 % du montant souscrit sur les frais d’exploration.

3. Crédit de droits remboursable pour perte En vertu de la Loi sur l’impôt minier, un crédit est accordé à une société qui engage des frais d’exploration et des frais de mise en valeur, avant l’entrée en production de la mine, et qui n’est associée à aucune mine en production commerciale. Les dépenses admissibles donnent droit à un crédit de 16 %. Toutefois, seulement 50 % des frais d’exploration y sont admissibles. Les dépenses d’exploration des sociétés qui exploitent des ressources minérales ne peuvent pas faire l’objet de ce crédit. À retenir que les frais renoncés ne peuvent pas non plus en faire l’objet. Depuis mars 2017, une société qui engage des dépenses liées à la consultation

36 Revue minière du Québec

pour consultation auprès des communautés. En vertu de cette allocation, la moitié des dépenses engagées y seront admissibles et le solde pourra être réclamé en crédit pour perte. Depuis mars 2018, une société qui engage des dépenses liées à l’environnement peut les déduire ou demander un crédit. En mars 2019, le ministre des Finances du Québec a annoncé

l’allocation pour certification en développement durable.

4. Congé fiscal pour grands projets d’investissement Une société ou une société de personnes qui réalise un grand projet d’investissement (investissement minimal de 100 millions de dollars, ou de 50 millions de dollars si l’investissement se fait en régions) peut bénéficier d’un congé fiscal à l’égard de ses activités admissibles, ainsi que d’un congé de cotisation au Fonds de services de santé (FSS), relativement aux salaires versés aux employés engagés dans les activités admissibles. Dans le budget 2019-2020 du Québec, le seuil d’investissement minimal en régions a été diminué de 75 à 50 millions de dollars. Malgré le fait que l’exploitation de gisements minéraux est normalement exclue du congé fiscal pour grands projets d’investissement, les activités de deuxième transformation des minéraux peuvent être admissibles à ce congé.

5. Crédit d’impôt à l’investissement Un crédit d’impôt est offert à l’égard de l’achat d’équipements neufs de fabrication et de transformation, lorsque ces équipements sont utilisés dans une activité de fonte, d’affinage ou d’hydrométallurgie de minerais, autres que de l’or et l’argent. Le crédit varie entre 4 % et 24 % selon la région et la taille de l’entreprise. Le taux majoré n’est disponible que sur le premier 75 M$ d’investissement (selon un plafond cumulatif sur une période de 3 ans). Le 15 août 2018, le ministère des Finances a bonifié temporairement le taux de ce crédit. Les acquisitions réalisées après cette date et avant le 1er janvier 2020 sont admissibles à un crédit d’impôt allant de 5 % à 45 %, selon la région dans laquelle le bien est utilisé.

6. Crédit d’impôt pour la recherche et le développement Un crédit remboursable variant entre 14 % et 30 % sur les sommes et les salaires versés à des sous-traitants est offert sur les activités de R-D effectuées au Québec. u


Plus que jamais au service de l’industrie minière.

Now more than ever at the service of the mining industry.

Entourez-vous d’une équipe de professionnels engagés et inspirés qui sauront vous aider, peu importe la situation.

Surround yourself with a team of committed and inspired professionals who will help you in any situation.

Alain Bessette Associé en Audit | Audit Partner

Hugues Lachance Associé en Fiscalité | Tax Partner

514-840-2148 abessette@kpmg.ca

514-840-2542 hlachance@kpmg.ca

www.delcommunications.com

© 2020 KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., société canadienne à responsabilité limitée et cabinet membre du réseau KPMG de cabinets indépendants affiliés à KPMG International Cooperative (« KPMG International »), entité suisse. Tous droits réservés.

Helping your members stay connected is WHAT WE DO. WE OFFER OUTSTANDING PERSONAL SERVICE AND QUALITY IN THE AREAS OF... • Creative Design • Advertising sales • Trade Publications • Video Production & Editing • Qualified Sales & Editorial Team

Specializing in high capacity precision bolting tools for the mining industry, offering manual, electric, pneumatic, hydraulic, battery, and servo-controlled tools of the highest quality. Backing all up with repair, calibration, and technical support. Contact us for your most troublesome issues.

Se spécialisant dans les outils de boulonnage de précision de haute capacité pour l’industrie minière, offrant des outils manuels, électriques, pneumatiques, hydrauliques, à batterie et servocommande de la plus haute qualité. Nous offrons la réparation, l’étalonnage et le support technique de tous ces équipements. Contactez nous pour vos problèmes les plus difficiles.

138 Elizabeth, Lachute, QC J8H 2H2

T: 450-562-9449

E: info@ultratorq.com

www.ultratorq.com Quebec Mining Review 2020/2021

37


Mining tax incentives in Quebec By Hugues Lachance, CPA, CA, Partner, Tax, KPMG Canada

T

he mining sector in Quebec and elsewhere is a playing field that presents as many risks as it does opportunities. Since

2010, many changes have been made to the Quebec Taxation Act and the Mining Tax Act. The following article discusses the tax incentives available for companies exploring or operating a mine in Quebec.

1. Tax Credit for Resources Any company that conducts exploration

2. Flow-through shares Flow-through shares entitle holders to deduct the cost of their investment from income in the year of acquisition of the share. In Quebec, the flow-through deduction can reach 120 per cent if the expenses renounced by the mining company in favour of an individual are incurred in Quebec for surface exploration. The federal government offers a tax credit of 15 per cent of the amount subscribed.

work in Quebec is eligible for a refundable

3. Refundable duties credit for losses

tax credit at rates ranging from 12 per cent

Under the Mining Tax Act, a 16 per cent credit is granted to companies that incur exploration and development expenses before the mine comes into production and that is not associated with any mine in commercial production. Only 50 per cent of exploration expenses are eligible. Exploration expenses of companies that develop mineral resources are not eligible for the credit. Eligible expenses that are renounced are not eligible for the credit. Since March 2017, a corporation that incurs expenses related to community consultations may deduct these expenses or claim a credit. Since March 2018, a corporation that incurs expenses related to the environment may deduct these expenses or claim a credit. The Quebec Minister of Finance announced in March

to 31 per cent. The higher rate is reserved for companies that do not develop any mineral resources in commercial quantities. Companies operating in the near north and the far north benefit from an increased credit of 7.75 per cent. Eligible projects are those pursued to determine the existence, location, extent, or quality of a mineral resource in Quebec. Excluded are costs for feasibility studies, environmental studies, and consultation with communities in some cases unless the costs are incurred to obtain a permit to conduct exploration. Eligible expenses that are renounced under a flow-through agreement are not eligible for the Tax Credit for Resources.

Diamond drill rigs for mineral exploration

Deep hole drills (3400m + N size) Skids, truck, tracks or platform based. Rod handling solutions with vertical or horizontal rod stacking. Custom design, engineering and machining available.

Foreuses aux diamants pour l’exploration minière

Foreuses de trous profonds (3400m + N) Sur skis, camion, chenilles ou plateforme. Solutions de manipulation de tiges permettant l’empilement vertical et horizontal. Conception sur mesure, ingénierie et usinage disponible. 1096 Rue Léo-Fournier, Val-d’Or, Québec Phone: 819-824-3676 info@avddrills.com

38 Revue minière du Québec

2019 that expenses related to sustainable development certification will be eligible for the same treatment.

4. Tax holiday for major investment projects Corporations or partnerships that carry out large investment projects (minimum investment of $100 million or $50 million if the investment is made in certain regions) can benefit from a tax holiday in respect of their eligible activities and a holiday from contributions to the Health Services Fund (HSF) on the wages paid to employees engaged in eligible activities. This minimum investment threshold has been reduced from $75 to $50 million in the 2019-2020 provincial budget. Although the exploitation of mineral deposits is normally excluded from the tax holiday for major investment projects, second-stage mineral processing operations may be eligible.

5. Investment tax credit A tax credit is available for the purchase of new manufacturing and processing equipment when such equipment is used in the course of smelting, refining, or hydrometallurgy activities (other than gold or silver). The credit varies between four per cent and 24 per cent, depending on region and size of the company. The increased rate is available only on the first $75 million investment (subject to a cumulative maximum over three years). On August 15, 2018, the minister of finance has increased the rate of the credit for purchases made before January 1st, 2020. The rate of the credit can vary from five to 45 per cent.

6. R&D tax credit A refundable credit on wages and amounts paid to subcontractors is available for R&D activities in Quebec. The credit ranges from 14 per cent to 30 per cent. u


765 Avenue  Québec Rouyn-­‐Noranda,   765   Avenue  Québec QC  J9X  7A9 819  797-­‐0853  /  Q8C   00   567-­‐6053 Rouyn-­‐Noranda,   J9X   7A9 819  797-­‐0853  /  800  567-­‐6053

Actif dans  le  milieu  depuis  plus  de  45  ans,  SERVICES  EXPLORATION Actif   dans   le  milieu  u depuis   plus  dce   45  ans,  SdERVICES   EXPLORATION continu   de   desservir   ne  vaste   lientèle   e  professionnels   dans  le  domaine.   continu   d e   d esservir   u ne   v aste   c lientèle   d e   p rofessionnels   d ans   l e   domaine.   Étant  toujours  à  l’affût  des  progrès  et  nouveautés,  nous  avons   développé   Étant  toujours  à  l’affût  des  progrès  et  nouveautés,  nous  avons  développé   des  odes   utils   tels  tels   que: outils   que:

Perches a  Peinturer   Perches   a  sPous   einturer   pour   terre

pour sous  terre

Fendeuse a  Carottes   Fendeuse   a  Carottes   Hydraulique   /  Electrique

Hydraulique /  Electrique

Ainsi que  des  Carothèques de  bois  et  de  métal.

Ainsi que  des  Carothèques de  bois  et  de  métal.

De plus,  nous  avons  un  vaste  inventaire  de  produits  pour  les  Géologues  et   Techniciens,  Ingénieures  et  Arpenteurs. Récemment,  nous  avons  développé  une  Imprimante  a  Tags  en Aluminium De  plus,   nlous   avons   n  vaste  inventaire  de  produits  pour  les  Géologues  et   pour   es  boites   de  fuorages.   Nous  offrons   le  Service  de’Impression    et  la  vente  en  terme  de  Location  /   Techniciens,   Ingénieures   t  Arpenteurs. Achat.  Pour  plus  d’information,  n’hésitez  pas  à  nous  contacter!

Récemment, nous  avons  développé  une  Imprimante  a  Tags  en Aluminium pour  les  boites  de  forages.   Nous  offrons  le  Service  d’Impression    et  la  vente  en  terme  de  Location  /   Achat.  Pour  plus  d’information,  n’hésitez  pas  à  nous  contacter!


Laurentia Exploration, un cabinet de géologues-consultants à l’écoute de vos besoins

Une partie de notre équipe prête à relever de nouveaux défis. / Part of our team ready to take on challenges.

L

aurentia Exploration a été créée en 2017 par Hugues Guérin Tremblay (géol.), Alexis Paulin Bissonnette (ing.) et Maxime Bouchard (géol., M. Sc. A.), tous les trois diplômés de l’Université du Québec à Chicoutimi. L’idée leur est venue

de mettre sur pied leur cabinet-conseil en constatant les besoins grandissants de l’industrie minière en pleine expansion et des idéologies entrepreneuriales. Laurentia Exploration est une firme de géologues-consultants qui a pour mission d’offrir un large éventail de services géoscientifiques et un accompagnement à toutes les étapes de vos projets et de la croissance de votre entreprise. Qu’il s’agisse de projets clés en mains, de réalisations de travaux sur le terrain ou de l’évaluation du

et leurs nombreuses qualifications, s’engagent à offrir un service de soutien continu, accessible et efficace. Les valeurs de Laurentia Exploration sont : la passion, le professionnalisme, l’intégrité et le développement durable. • Passion : Nous sommes des passionnés de géologie, de nature et du travail que nous accomplissons chaque jour avec une équipe dévouée et à l’affût des nouvelles techniques et technologies de l’industrie minière. • Professionnalisme : Notre professionnalisme se reflète non seulement dans la rigueur de nos employés, mais aussi dans un service à la clientèle personnalisé et la qualité de ce que nous réalisons.

potentiel minier d’une propriété, nous sommes là pour répondre

• Intégrité : L’intégrité est un élément clé des plus importants pour

aux exigences de nos clients et aller au-delà de leurs attentes en

une entreprise de consultants. Nous nous appliquons à respecter

matière de collaboration et de partenariat.

des critères très élevés en matière d’intégrité, afin d’assurer et de

Laurentia Exploration vise à devenir la référence des experts les plus notables dans le domaine de la géologie-conseil à la

maintenir un climat de confiance entre nous et nos clients. • Développement durable : Nous collaborons à votre succès et à

grandeur du Québec et du Canada. L’équipe vise à se distinguer

vos découvertes, tout en priorisant le développement durable.

non seulement par la gamme diversifiée des services qu’elle offre,

En tant qu’entreprise soucieuse de l’environnement, nous

mais également par les atouts de es membres, qui, par leur synergie

y accordons une importance primordiale.

40 Revue minière du Québec


Les valeurs de Laurentia Exploration sont : la passion, le professionnalisme, l’intégrité et le développement durable. Services géologiques Laurentia Exploration offre différents types de services, allant des travaux de prospection à la gestion complète d’un projet : • Supervision, gestion et suivis de campagne de forages : un service de qualité clés en main. • Exploration, prospection et cartographie : Peu importe la localisation et l’ampleur du projet, nous le réaliserons avec vous. • Modélisation 3D : Nous disposons de tous les outils nécessaires pour analyser vos données de forage, afin de vous aider à visualiser votre gîte, votre dépôt ou vos gisements comme jamais auparavant. • Rédaction de rapports : Notre personnel qualifié est en mesure de rédiger pour vous, selon la norme canadienne 43-101, des rapports techniques ou réglementaires et de procéder à l’évaluation de propriétés (en collaboration avec vous). • Compilations géoscientifiques : par feuilles de cartes du SNRC, par région ou par secteur à des fins d’évaluation du potentiel d’un site, ou pour offrir des conseils par rapport à de nouvelles propriétés.

• E mbauche de personnel : pour la prospection, la cartographie, les diagraphies de sondages, etc.

Résumé de notre évolution à ce jour Grâce au succès de Laurentia Exploration dans la réalisation et l’exécution des différents mandats qui lui ont été confiés, la firme a acquis une solide renommée et un rayonnement dans le milieu de l’exploration minière au Québec. L’ajout de 20 nouveaux employés à son personnel depuis le début de cette année lui a permis d’accroître sa capacité opérationnelle et de collaborer avec davantage de clients, et ce, sans compromettre la qualité de ses services. Le perfectionnement et la formation des employés ayant le plus d’ancienneté dans l’entreprise leur ont permis de devenir chefs de projets. Laurentia Exploration est devenue membre du CONSOREM en 2020 et elle entend faire profiter ses clients de l’apport scientifique qu’il est possible d’aller chercher chez ce consortium de recherche en exploration minérale. u

The new generation of consulting geologists Prospection Modelisation

Consultation Turn-key projects

Asset enhancement Drilling campaign

Quebec Mining Review 2020/2021

41


Laurentia Exploration, a consulting geological firm that listens to your needs Innovative idea with a heliport compact excavator to carry out stripping. / Utilisation novatrice d’une pelle compacte héliportée pour réaliser des décapages.

• Integrity: Integrity is a key and capital element for a consulting company. We strive to maintain very high standards of integrity to ensure a trusting relationship between us and our clients. • Sustainable development: We work together for your success and your discoveries while prioritizing sustainable development. As an environmentally conscious company, we attach great importance to this. Part of our team ready to take on challenges. / Une partie de notre équipe prête à relever de nouveaux défis.

L

aurentia Exploration was created in 2017 by Hugues Guérin Tremblay (P.Geo.), Alexis Paulin Bissonnette (Eng.), and Maxime Bouchard (P.Geo. M.Sc.A.), all three being graduates of the University of Quebec in Chicoutimi. The idea for the business was born after the three noticed the growing needs of the rapidly expanding mining industry and entrepreneurial ideologies. Laurentia Exploration is a company of geologist consultants whose mission is to offer a wide range of geoscientific services and support at any stage of your project, as well as in the growth of your business. Whether it is turnkey projects, the realization of fieldwork, or an evaluation of the mining potential of a property, we are here to meet the requirements of our clients and exceed their expectations in collaboration and partnership. Laurentia Exploration aims to become the benchmark of the most notable experts in the field of consulting geology within Quebec and Canada territory. The team strives to be recognized not only by their diverse range of services offered, but also by the strengths of the team, which, through its synergy and numerous qualifications, promises to offer a continuous, accessible, and efficient service. Laurentia Exploration’s values are: passion, professionalism, integrity, and sustainable development. • Passion: We are passionate about geology, nature, and the work that we do every day, with a dedicated team who are always on the lookout for new techniques and technologies in the mining industry. • Professionalism: Our professionalism is reflected not only in the thoroughness of our employees, but also in our personalized customer service, as well as the quality of our deliverables.

42 Revue minière du Québec

Geological services Laurentia Exploration offers different types of services ranging from prospecting work to the complete management of a project. • Supervision, management, and monitoring of drilling campaigns: a turnkey and quality service. • Exploration, prospecting, and mapping: regardless of the location and size of the project, we will make it happen for you. • 3D modelling: We have all the necessary tools to analyze your drilling data to better visualize your site, deposit, or orebody like never before. • Report writing: With qualified persons, we have the capacity to write statutory and technical reports for you and perform property valuation and NI 43-101 (in collaboration). • Geoscientific compilation: By NTS sheets, by region, or sector for potential assessment purposes, or to give advice on new properties. • Staff hire: For prospecting, mapping, drill hole logging, etc.

Summary of our development to date The various mandates carried out and successfully executed by Laurentia Exploration has given the company a solid reputation and influence in the field of mineral exploration in Quebec. The addition of 20 new employees since the beginning of this year has allowed the company to grow its operational capacity and thus collaborate with more clients, without compromising the quality of its services provided. The development and training of the employees with the most seniority in the company have enabled them to become project managers. Laurentia Exploration became a member of CONSOREM in 2020 and it intends to share with its clients the scientific input that can be obtained with this research consortium. u


Augmenter la durée de vie d’une mine avec des algorithmes d’apprentissage automatique étude de cas XploreIQ : Impala Canada, partenenaire avec SGS à propos d’Impala Canada Impala Canada est un important producteur canadien de palladium, exploitant la mine Lac des Iles au nord-ouest de Thunder Bay, en Ontario. Après 25 années d’activité, Impala Canada vise à devenir un producteur durable et à faible coût sur le long terme et de longue durée. En date de janvier 2019, Impala Canada avait connu sept trimestres consécutifs de croissance de la production, de génération de revenus et de flux de trésorerie positifs importants. La mine Lac des Iles est l’une des plus importantes mines de palladium en activité au Canada : en 2021, on prévoit atteindre 12 000 tonnes par jour à partir de ressources souterraines. À l’heure actuelle, les ressources mesurées et indiquées sont estimées à 72,9 Mt à 2,14 g/t Pd pour 5 millions d’onces de ressources de palladium (octobre 2018).

Stratégie d’exploration La stratégie d’exploration de la mine Lac des Iles repose sur 3 piliers : • le remplacement des réserves par des forages d’extension et de conversion adjacents aux principales zones minières, • l ’ajout de ressources provenant de cibles souterraines et de surface sur d’autres parties de la propriété, • la délimitation de nouvelles ressources minérales sur d’autres intrusions et propriétés à proximité immédiate de l’usine.

Collaboration de Services géologiques SGS (SGS) La méthodologie XploreIQ de SGS complète sa gamme de services de cycle de vie de projet. Elle fournit une connaissance approfondie du projet et des cibles d’exploration, en combinant les données historiques d’Impala avec l’expertise géoscientifique et les algorithmes d’apprentissage automatique de SGS. Cette combinaison unique a permis à SGS de valoriser la stratégie d’exploration et de développement minier d’Impala Canada en concevant un programme de forage très ciblé. La collaboration entre SGS et Impala Canada a donné lieu à une campagne réussie qui aide la minière à optimiser son gisement de minerai, ce qui pourrait prolonger la durée de vie de la mine.

44 Revue minière du Québec

Description de la Zone C En 2018, des forages d’exploration ont intercepté une nouvelle zone riche en palladium, la zone C, laquelle comprend deux corridors minéralisés, dont un corridor nord-sud parallèle à la zone centrale Offset et un corridor sud-ouest. Le corridor sud-ouest suit généralement le contact ouest entre l’intrusion et le socle rocheux et le secteur sud-est de la zone Offset. La minéralisation en palladium de la zone C est intégrée à des unités géologiques (leucogabbro à texture variée et diorite quartzique) de composition différente de celles hébergeant les ressources de la zone Offset (pyroxénite, gabbro à texture variée et norite). La zone C demeure à l’heure actuelle une cible au stade de l’exploration et on rapportait des résultats encourageants en juin 2019. Les résultats de l’exemple comprennent 74,9 m avec 2,93 g/t Pd, dont 19,2 m avec 6,38 g/t Pd et 5,0 m avec 9,00 g/t Pd (trou 19-520).


Envergure et résultats du projet SGS

Résultats

Pendant huit mois en 2016-2017, Services Géologiques SGS s’est vue confier par Impala Canada le mandat d’identifier des cibles d’exploration souterraines et de surface à proximité de la mine Lac des Iles autour de la zone C. À cette fin, la société SGS a utilisé la méthodologie XploreIQ, mise au point lors du concours de la Ruée vers l’or d’Integra Gold qu’elle a remporté en 2016. Elle s’en est servi pour développer deux passes de ciblage combinant ses capacités informatiques, ses outils et ses algorithmes d’apprentissage automatique et ses connaissances des gisements géologiques/ ÉGP pour produire une série de cibles générées par algorithme et la méthode du poids de la preuve. La zone C est directement liée à l’une des principales cibles hautement prioritaires générées par XploreIQ. La méthodologie et la boîte à outils d’apprentissage automatique de SGS, XploreIQ, la méthodologie et la boîte à outils d’apprentissage automatique de SGS, se concentre sur le ciblage de l’exploration et la création de vecteurs de minéralisation à l’aide de données passées et actuelles. XploreIQ « nettoie » et prépare les données à analyser à l’aide de plusieurs types d’algorithmes AA et crée des cartes de prospectivité utilisées pour générer des cibles 2D ou 3D. Les informations sont stockées et analysées sous forme de modèles de blocs de différentes tailles, en fonction de la superficie de la zone cible. Dans le cas d’Impala Canada, le ciblage a été effectué en deux étapes afin d’en améliorer le niveau de précision. Lors de la première passe, SGS a appliqué un modèle de bloc de 25 m X 25 m X 25 m. Au cours de la seconde passe, SGS s’est concentrée sur les zones d’intérêt identifiées lors de la première passe et a utilisé un modèle de bloc plus petit de 5 m X 5 m X 10 m.

XploreIQ a réussi à produire des cibles d’exploration prêtes au forage au moyen d’une modélisation à deux niveaux par apprentissage automatique. En utilisant ces cibles, Impala Canada a affiné et hiérarchisé son programme de forage à proximité de la mine dans le cadre de sa campagne d’exploration 2018-2019, ce qui a conduit à une découverte majeure de palladium. Cette découverte pourrait prolonger la durée de vie de la mine et optimiser la valeur du gisement.

PHASE 1 : CIBLAGE ET RÉSULTATS

PHASE 2 : CIBLAGE ET RÉSULTATS

XploreIQ Alors que la découverte de nouveaux gisements de haute qualité s’avère plus difficile et qu’on exige des sociétés d’exploration et d’exploitation minières qu’elles rationalisent leurs dépenses d’exploration, il est essentiel de rendre le ciblage plus précis, afin d’optimiser les campagnes de forage. Notre boîte à outils XploreIQ est particulièrement utile en ce qui concerne les gisements ayant une densité élevée de données liée à la production ou aux travaux d’exploration passés. Elle peut vous aider à déterminer un plus grand potentiel d’expansion de vos ressources minérales (en profondeur et/ou dans la zone du site minier), afin de quantifier les risques éventuels et d’augmenter le rendement de votre exploration. En utilisant XploreIQ dans le cadre de votre programme d’exploration, vous pouvez cibler et optimiser vos dépenses, afin d’obtenir plus rapidement des rendements plus élevés, mieux évaluer et gérer les risques potentiels et maximiser vos chances de faire de nouvelles découvertes. Pour plus de détails, veuillez envoyer un courriel à ca.minerals@ sgs.com ou visiter notre site Web www.sgs.com/xploreIQ u 

Quebec Mining Review 2020/2021

45


Increasing life of mine with machine-learning algorithms XploreIQ case study: Impala Canada partners with SGS About Impala Canada Impala Canada is a leading Canadian palladium producer, operating the Lac des Iles Mine northwest of Thunder Bay, Ontario. With 25 years in operation, Impala Canada’s strategy is to be a lowcost, long-life, sustainable producer. As of January 2019, Impala Canada has had seven consecutive quarters of production growth, revenue generation and significant, positive cash flow. Lac des Iles is one of the largest producing palladium mines in Canada, with plans of reaching 12,000 tonnes per day from underground resources in 2021. Currently, measured and indicated resources are estimated at 72.9Mt at 2.14 g/t Pd for five million ounces of contained palladium (Oct 2018).

Exploration strategy Impala Canada’s exploration strategy for Lac des Iles consists of three pillars: • Reserves replacement through extension and conversion drilling adjacent to the principal mining areas; • Resource additions from underground and surface targets on other parts of the property; • Delineation of new mineral resources on other intrusions and properties in the immediate vicinity of the mill.

SGS collaboration SGS’ XploreIQ methodology complements its suite of project lifecycle services. It delivers in-depth knowledge of the project and exploration targets by combining Impala Canada’s historical data with SGS’s geoscience expertise and machine-learning algorithms. This unique combination allowed SGS to add value to Impala Canada’s exploration and mine development strategy by developing

46 Revue minière du Québec

a highly targeted drill program. This collaboration has led to a successful campaign that helps Impala Canada to optimize the ore body, potentially leading to an extension of life of mine (LOM).

Lac des Iles C-Zone description In 2018, exploration drilling intercepted a new Pd rich zone (C-Zone). This zone consists of two mineralized trends, including a north-south trend parallel to the central Offset Zone and a southweststriking trend. The southwest trend generally follows the western contact between the intrusion and the basement rocks and the Southeastern domain of the Offset Zone. Palladium mineralization in the C-Zone is hosted within geological units (Leuco GABVt and Qtz Diorite) that are compositionally distinctive from those that host the Offset Zone resources (Pyroxenite, GAB-Vt and Norite). C-Zone is still an exploration stage target with encouraging results reported in June 2019. Example results included 74.9 metres with 2.93 g/t Pd, including 19.2 metres with 6.38 g/t Pd and 5.0 metres with 9.00 g/t Pd (hole 19- 520).

SGS’ project scope and results SGS Geological Services was engaged by Impala Canada over the course of eight months in 2016-17 to generate underground and surface near mine exploration targets around Lac des Iles C-Zone. SGS used its methodology developed during the Integra Gold Rush Challenge (XploreIQ), which it won in 2016, to develop two passes of targeting through a combination of its data science capabilities, machine-learning tools and algorithms, and geological/ PGE deposit knowledge to generate a series of algorithm-generated and weight of evidence (WoE) targets. The C-Zone is directly linked with one of the major high-priority targets generated through XploreIQ. XploreIQ, the SGS machine-learning methodology and toolkit, focuses on exploration targeting and mineralization vector creation using historical and current data. The methodology “cleans” and prepares the data to be analysed by multiple types of ML algorithms and creates prospectivity maps that are used to generate 2D or 3D targets. Information is stored and analysed in the form of block models of different sizes, depending on the area of the target zone. Targeting was done in two stages for Impala Canada to improve the level of precision. In the first pass, SGS applied a 25-metre-by-25-metreby-25-metre block model. The second pass focused on areas of interest defined via the first pass and used a smaller fivemetre-by-five-metre-by-10-metre block model.

Results SGS XploreIQ successfully generated drill-ready exploration targets for Impala Canada through two-tiered ML-enabled


modelling. Using these targets, Impala Canada has refined and prioritised its nearmine drilling programme as part of its 201819 exploration campaign, which has led to a major palladium discovery. This discovery has the potential to extend the life of mine and optimise the ore body value.

Phase 1 targeting & results

Phase 2 targeting & results

GEARING UP

Hiring Students? Wage Subsidy up to

XploreIQ As new high-quality mineral deposits discoveries become more challenging, and as exploration and mining companies are required to be more efficient with their exploration spending, it is paramount to be more precise with targeting to create an optimal drill campaign. Especially beneficial to deposits with high data density related to historical production or historical exploration work, our XploreIQ toolkit can help you determine further potential for mineral resource expansion (at depth and/or within mine site area) to quantify the risk and increase the return on your exploration investment. Using XploreIQ as part of your exploration program, you can optimize and focus your spend to realize higher and quicker returns, better evaluate and manage risks, and maximise your chances of new discoveries. For more details, contact us at ca.minerals@sgs.com, or visit our website at www.sgs.com/xploreIQ u

SUITE 300, 6 ROSLYN ROAD, WINNIPEG, MANITOBA, CANADA

www.delcommunications.com DEL Communications Inc.

YOUR KEY TO SUCCESS. WE OFFER OUTSTANDING PERSONAL SERVICE AND QUALITY IN THE AREAS OF:

• Creative Design • Advertising sales

Developing Mining Talent Through Work-Integrated Learning

$7,500 available! Change how students pursue and acquire the skills needed for in-demand mining careers.

Apply at mihr.ca/career-development/gearing-up/

• Trade Publications • Video Production & Editing • Qualified Sales & Editorial Team Funded in part by the Government of Canada’s Student Work Placement Program.

Quebec Mining Review 2020/2021

47


Entrer dans l’ère de l’industrie minière 4.0 Jeff DeNigris, Division des solutions d’automatisation des processus, Malvern Panalytical

À

l’instar de nombreuses industries, les sociétés d’extraction minière ont recours aux solutions d’analyse et d’automatisation en ligne qui associent des technologies scientifiques éprouvées en laboratoire (telles que la diffraction au laser) aux procédés de production (tels que le fraisage/le broyage et la classification), et ce, afin de mieux comprendre les variables qui affectent le produit final. Au fil du temps, la qualité, la composition et l’aptitude au broyage des matériaux extraits changent souvent, ce qui a un impact sur la taille des particules. À cet égard, il est nécessaire d’avoir un aperçu de ces variables en temps réel pour optimiser les performances de ces procédés. Dans l’exploitation minière, les broyeurs à rouleaux verticaux (BRV) sont souvent utilisés pour réduire la taille des particules du minerai. Cependant, ils sont coûteux à installer et à exploiter et peuvent produire des centaines de tonnes de produit broyé à l’heure. De plus, ils ne fournissent aucune donnée sur leur performance en termes

de matériau produit. Par conséquent, les BRV utilisent des contrôles avancés pour aider à maintenir les niveaux de performance du broyage et les caractéristiques du produit à la sortie, tout en s’adaptant aux changements des matières premières. Des capteurs logiciels sont utilisés avec des schémas de contrôle à variables multiples pour prédire ce qu’un capteur direct pourrait indiquer, et ce, à partir d’estimations issues de données d’analyses de laboratoire hors ligne. Des caractéristiques telles que la minéralogie, la morphologie, la distribution de la taille des particules et la couleur peuvent tous être des facteurs à prendre en compte lors de l’évaluation des performances d’un circuit de broyage et, à cet égard, la possibilité de surveiller chacune de ces caractéristiques en fonction du temps s’est avérée très utile. Tel qu’indiqué dans un article de la société Vulcan Materials1, la capacité d’amélioration du procédé de broyage a été rehaussée de façon spectaculaire lorsqu’on est passé d’un capteur logiciel à un analyseur de la taille des particules

Figure 1 ­– Données de performance d’un BRV (Vulcan Materials). / Figure 1 - VRM performance data from Vulcan Materials.

48 Revue minière du Québec

en ligne. Le rendement, la consommation d’énergie et les écarts-types ont tous été considérablement améliorés (figure 1). Dans le secteur minier, il existe trois catégories principales de procédés qui peuvent nécessiter des analyses en ligne pour garantir leur optimisation : le broyage à sec, le broyage par voie humide (boue) et les procédés de séparation/filtration. Chacune de ces étapes implique une réduction de la taille des particules et des techniques telles que la diffraction au laser peuvent être mises en œuvre en ligne pour recueillir des données pertinentes en temps réel, et ce, afin d’obtenir un meilleur contrôle et une meilleure modélisation de la prédiction. Qu’elle soit humide ou sèche, la technique est la même : déterminer la solution d’échantillonnage, préparer l’échantillon pour la mesure, mesurer et exporter les données en temps réel sous forme d’information exploitable. Il s’agit ensuite de mettre en place une boucle de rétroaction pour maintenir le procédé à son niveau ou encore l’optimiser (figure 2). L’imagerie en cours d’opération peut également être utilisée dans l’exploitation minière avec surveillance du minerai concassé (figure 3) ou in situ à partir d’hydrocyclones/d’hydroclasseurs pour observer les résultats du processus de séparation. Il est possible d’identifier divers composants en suspension dans la boue, tels que des cristaux, des particules amorphes, des solides sphériques, des gouttelettes et/ou des bulles (figure 4). Un appareil d’imagerie en cours d’opération, telle une sonde SOPAT (technologie d’analyse intelligente de particules en ligne), utilise des algorithmes de réseaux neuronaux avancés pour transformer ces images en données très utiles telles que les distributions granulométriques fondées sur le volume et le nombre, la circularité, le rapport d’aspect et la concentration.


Figure 2 - Boucle de rétroaction de dimensionnement des particules. / Figure 2 - Particle Sizing Feedback Loop.

Plusieurs types de particules peuvent être analysés à partir de la même image et les boues à forte concentration peuvent être surveillées directement sans dilution ni prélèvement d’échantillons. Ces caractéristiques peuvent fournir un aperçu détaillé du processus en temps quasi réel et donner aux opérateurs la possibilité d’appliquer des techniques d’optimisation du processus, en évitant les temps d’arrêt coûteux, le recyclage, le retraitement et/ ou le reconditionnement et, du fait, en améliorant le rendement avec des données quantitatives. En résumé, la tendance actuelle vers une véritable industrie minière 4.0 nécessite des données, et beaucoup de données. Avec l’avancement de communications plus rapides, plus fiables et plus sécurisées, les capacités de contrôle du procédé vont nécessiter un plus grand volume de données. Les analyseurs scientifiques, la puissance de calcul avancée et les communications à haut débit rendent désormais fiables les systèmes en temps réel. Ce paradigme doit clairement étendre l’utilisation des analyseurs en ligne pour garantir la disponibilité et la robustesse de l’information exploitable, ce qui permettra une plus grande efficacité des performances afin de renforcer l’expertise de fabrication des entreprises et fournir non seulement des exploitations minières de premier ordre, mais aussi de calibre international.

Figure 3 - Imagerie SOPAT de minerai. / Figure 3 - SOPAT imaging of mining ore.

Figure 4 - Imagerie SOPAT de l’écoulement d’un hydrocyclone. / Figure 4 - SOPAT Imaging of Hydrocyclone Flow.

1. D  eNigris, Jeff, Murphy, J., Levonian, D., et. al., (juillet 2009) « Reducing Costs », World Cement. Également disponible en ligne : https://www.worldcement.com/magazine/world-cement/july-2009/ u Quebec Mining Review 2020/2021

49


Bringing industry 4.0 to mining operations By Jeff DeNigris, process automation solutions division of Malvern Panalytical

M

ining operations, as with many industries, are benefiting from online analytics and automation solutions that tie scientific technologies proven in the lab (such as laser diffraction) with production processes (such as milling/grinding and classifying) to enable greater understanding of the variables that affect the final product. These mined materials often change over time in their quality, composition and grindability, impacting particle size as a result. Gaining insight into these variables in real-time is needed to optimize the performance of the process. Vertical Roller Mills (VRM) are common in mining operations for size reduction. They are expensive to install and operate, and are capable of producing hundreds of tons per hour of ground product. Yet VRMs provide no data on how well it is performing in terms of the material produced. As a result, VRMs use advanced controls to help maintain process performance levels and product output specifications while adapting to raw material changes. Soft sensors are used with multi-variate control schemes to predict what a direct sensor may report based on estimates from the offline laboratory analysis data. Characteristics such as mineralogy, morphology, particle size distribution (PSD), and colour can all be factors to consider when evaluating a mill circuit’s performance and enabling time-relevant monitoring of each has been proven valuable. As reported in an article with the company Vulcan Materials1, the process improvement capability of moving from

a soft sensor to an online particle size analyzer was dramatic. Yield, energy consumption, and standard deviations all improved significantly (Figure 1). In mining, there are three main categories of processing that may need online analytics to ensure optimization is possible: dry milling, wet (slurry) milling, and separation/filtration processes. Each of these steps involves size reduction, and techniques like laser diffraction can be implemented in-line to gain time-relevant data for better control and prediction modeling. Whether wet or dry, the technique is the same: determine sampling solution, prepare the sample for measurement, measure, and export the data in real-time as actionable intelligence. Then implement a feedback loop to maintain or optimize. (Figure 2). In-process imaging can also be used in mining with monitoring of crushed ore (Figure 3) or in-situ from hydrocyclones/ hydrosizers to see the separation process results. Identifying various components within the slurry such as crystals, amorphous particles, spherical solids, droplets, and/or bubbles are all possible (Figure 4). An in-process imaging system, such as a SOPAT Probe, uses advanced neural network algorithms to resolve these images into valuable data such as: volume and number-based particle size distributions, circularity, aspect ratio, and concentration. Multiple particle types can be analyzed from the same image and highly concentrated slurries can be monitored directly without dilution or sampling. These characteristics can provide great insight into the process in near real-time and give operators the ability to drive process optimization techniques, avoiding costly downtime, recycle/rework/reprocessing, and improve yield with quantitative data. In summary, today’s drive towards true industry 4.0 requires data and lots of it. With the advancement of faster, more reliable and security-rich communications, process control enablement will be starving for data. Scientific analyzers, advanced computing power, and high-speed communications now make real-time systems reliable. This paradigm clearly needs to expand the use of online analyzers to ensure that actionable intelligence is available and robust, enabling greater performance efficiencies to strengthen manufacturing expertise and deliver not only best-inclass, but world-class operations.

Figure 1 - VRM performance data from Vulcan Materials. / Figure 1 ­– Données de performance d’un BRV (Vulcan Materials). 1

50 Revue minière du Québec

DeNigris,J. Murphy,J. Levonian,D., et. al., (2009 July) Reducing Costs, WorldCement https://www.worldcement.com/magazine/world-cement/july-2009/ u


Figure 2 – Particle Sizing Feedback Loop. / Figure 2 – Boucle de rétroaction de dimensionnement des particules.

Figure 3 – SOPAT imaging of mining ore. Figure 3 – Imagerie SOPAT de minerai.

Figure 4 – SOPAT Imaging of Hydrocyclone Flow. / Figure 4 – Imagerie SOPAT de l’écoulement d’un hydrocyclone.

Accelerate data-driven decision making to secure the most valuable ore grades in the mine and add efficiency to your beneficiation processes.

• • • •

Online elemental analysis Mineralogical analysis Particle size and shape Automated laboratories

www.malvernpanalytical.com/smart-mining

Quebec Mining Review 2020/2021

51


Adria – La recharge simplifiée!

POWER SYSTEMS ®

Que de choses accomplies en un quart de siècle!

Équipement de 25 kV vu de l’intérieur / Inside view of a 25kV equipment.

A

vec plus de 25 années d’expérience dans la conception et la fabrication d’équipements de distribution d’énergie électrique dans les secteurs industriel, commercial et minier, Adria Power Systems® est, dans son domaine, un chef de file à qui ses fidèles clients accordent leur entière confiance pour la mise en place des meilleures solutions possibles, adaptées à leur situation particulière. Adria est composée d’une équipe professionnelle et dynamique supervisée par des gens d’expérience et de vision.

l’air et de la sécurité dans les mines. Adria est le fournisseur exclusif de quelques fabricants de machinerie lourde alimentée par batterie. De plus, elle poursuit des discussions avec d’autres fabricants, afin de voir quels sont leurs besoins et de concevoir le système de recharge qui y répondra le mieux.

Innovation Depuis 2012, la société Adria Power Systems® est une référence en matière de systèmes de recharge de véhicules miniers qui fonctionnent avec des batteries de haute capacité. Du fait, elle s’est positionnée comme un leader dans la conception de ce type de chargeur. Elle s’est également donnée pour mission d’aligner son développement aux exigences de l’ère de l’industrie minière 4.0, en complémentarité avec son objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité de

52 Revue minière du Québec

Sous-station portative de 4 MVA pour mines souterraines. / 4MVA Portable substation for underground mines.

Adria est présentement la seule entreprise à l’échelle mondiale qui propose un système de recharge conçu spécifiquement pour l’industrie minière et qui est compatible avec la machinerie mobile de plusieurs grands fabricants. Cette compatibilité représente un atout majeur pour les entreprises minières à la recherche de flexibilité et de liberté dans leur choix de fournisseur de machinerie. De plus, il s’agit aussi d’un levier important pour les grands fabricants de machinerie, qui y voient un moyen d’accélérer la mise en marché de cette nouvelle technologie qui est plus écologique, efficace et performante et qui offre en même temps un rendement très intéressant. L’entreprise participe à plusieurs tables de concertation et comités de recherche pour faire avancer le développement de technologies d’électrification des mines. Son équipe de recherche et de développement étudie attentivement ces nouvelles applications de l’avenir.


Produits L’entreprise se spécialise dans la fabrication d’équipements de distribution d’énergie électrique. La vaste gamme de ses produits comprend plusieurs équipements essentiels au bon fonctionnement des sites miniers et industriels. Parmi ses produits, on retrouve des sous-stations portatives utilisées pour alimenter divers équipements de soutien aux opérations, des appareils de commutations à moyenne et basse tension, des panneaux de distribution d’électricité pour les machines de forage d’exploration et de production, et bien d’autres encore. Adria offre un vaste éventail de produits standardisés, ainsi que la possibilité de les fabriquer entièrement sur mesure, afin de satisfaire à certaines exigences techniques particulières, peu importe la taille de l’équipement. Tous nos produits sont reconnus pour leurs deux attributs majeurs : robustesse et fiabilité.

Succès et croissance Les années 2019 et 2020 ont été fructueuses pour Adria Power Systems®, en commençant par l’obtention d’un contrat

Travailleur minier connectant un VÉB à un chargeur d’Adria / Mine worker connecting a BEV to an Adria mine duty charging station.

de près de 30 M $CAD avec la minière Vale pour la fourniture d’équipements électriques souterrains à sa mine de Voisey’s Bay. Adria s’est également vue confier plusieurs autres mandats d’importance. En 2019, Adria a été sélectionnée pour faire partie du prestigieux classement Growth 500 ranking of Canada’s FastestGrowing Companies des magazines Canadian Business et Maclean’s.

Ce classement met en valeur les 500 entreprises canadiennes qui se sont démarquées par leur croissance rapide. L’année 2020 s’est révélée tout aussi positive, car les efforts d’Adria ont encore une fois été récompensés, mais cette fois-ci par le classement du Globe and Mail, Canada’s Top 400 Growing Companies, ainsi que celui de L’actualité, le Top 50 des leaders québécois de la croissance. u

ELECTRICAL EQUIPMENT

SUBSTATIONS

CHARGING SYSTEMS

JUNCTION BOXES

AND A LOT MORE! 

ADRIA POWER SYSTEMS ® 1250, rue Saguenay, Rouyn-Noranda, Qc, Canada, J9X 7C3 info@adria-corp.com www.adria-corp.com +1 819-797-5881 Quebec Mining Review 2020/2021

53


Adria’s employee doing testing on a high-power charging station prototype. / Un employé d’Adria effectuant des essais sur un prototype de station de recharge.

Adria – Simplified charging

A quarter of century is a good amount of time!

W

ith more than 25 years of experience in the design and manufacture of distribution and

electrical power products in the industrial, commercial, and mining sectors, Adria Power Systems® is a leader for whom its loyal customers place their entire confidence in the implementation of the best possible solutions adapted to their own situation. Adria is made up of a professional and dynamic team supervised by people with experience and vision.

Innovation Since 2012, Adria Power Systems® has been a reference for charging systems for mining vehicles operating with high-capacity power batteries. This has positioned Adria as a leader in the

54 Revue minière du Québec

development of this type of charger. Adria Power Systems® has also made it a mission to align its development with the demands of the 4.0 MINE era, in complementarity with the goal of helping to improve air quality and safety in mines. Adria is the exclusive supplier to a few manufacturers of battery-operated heavy equipment and talks to others to determine their needs and thus design the charging system that will meet their needs. Adria is currently the only company in the world that offers a charging system, designed specifically for the mining industry, which offers compatibility with several major manufacturers of mobile machinery. This compatibility is a major asset for mining companies who are looking for flexibility and freedom in their choice of machinery supplier. In addition,

it is also an important lever for large machinery manufacturers who also see it as a way of accelerating market access for this new technology. New technology that is more ecological, efficient, and at the same time offers a very attractive return on investment. The company participates in several roundtables and research committees to advance the development of technologies for mining electrification. Its research and development team are actively looking at these new applications of the future.

Products The company specializes in electrical energy distribution equipment. Among the wide range of products, there are several pieces of equipment that are critical to good mining site operations, as


well as industrial ones. In this portfolio, we find portable substations that are used to supply the correct operating voltage to the various operational support equipment. We can also find medium- and low-voltage switchgear, power panels for exploration and production drilling machines, and many more. A wide range of standardized products are also offered with customization possibilities, ranging from fully customdesigned products to accommodate specific technical requirements, regardless of the size of the equipment. All products have two major attributes in common: sturdiness and reliability.

Attention to detail. / Souci du détail.

Success and growth 2019 and 2020 have been successful years for Adria Power Systems®. Starting with securing a contract worth nearly $30 million CAD with miner Vale for the supply of underground electrical equipment for the Voisey’s Bay mine. Not to mention several other important mandates that have been given to Adria. In 2019, Adria was selected to be part of the prestigious Growth 500 ranking of Canada’s Fastest-Growing Companies of Canadian Business and Maclean’s magazine awards that highlight the 500 Canadian companies that have stood out for their rapid growth. 2020 is no different in this regard. Adria’s efforts were once again rewarded and this time it was by the Globe and Mail’s Top 400 Growing Companies, as well as the Top 50 Quebec Growth Leaders from L’actualité magazine. u

5kV portable switchgear. / Appareil de commutation portatif de 5 kV.

DEL Communications Inc. and you,

THE KEY TO SUCCESS. We offer outstanding personal service and quality in the areas of: CREATIVE DESIGN | ADVERTISING SALES TRADE PUBLICATIONS | QUALIFIED SALES & EDITORIAL TEAM

Suite 300, 6 Roslyn Road, Winnipeg, Manitoba, Canada R3L 0G5 Toll Free:1.866.831.4744 | Toll Free Fax: 1.866.711.5282 www.delcommunications.com

Quebec Mining Review 2020/2021

55


Réservoirs hybrides de stockage XL Conceptions innovantes de réservoirs hybrides de stockage par les leaders de l’industrie!

Les réservoirs hybrides à panneaux XL sont fabriqués en usine dans un environnement contrôlé. / XL hybrid panel tanks are shop-fabricated in a controlled environment.

De nombreux secteurs ont adopté d’emblée le réservoir hybride XL, notamment les marchés des mines et de l’énergie, ainsi que les marchés de l’industriel. Il est disponible en acier au carbone et en acier inoxydable, à la fois pour le stockage de liquides et celui de solides en vrac. / The XL hybrid tank has proven to be readily accepted in many industries, including the mining, power, and industrial markets.

56 Revue minière du Québec

L

a société Canada Tank Solutions Inc. est un fournisseur de réservoirs de stockage de liquides et de solides en vrac. Elle fournit et installe des réservoirs et des silos partout au Canada, avec l’aide de Tank Connection, entreprise de tout premier plan dans la fabrication de panneaux de réservoir boulonnés en acier laminé, de silos soudés sur le chantier et de réservoirs de fabrication hybride. Le réservoir hybride à panneaux XL est un autre type de réservoir de stockage modulaire, considéré au sein de l’industrie comme un modèle de réservoir de stockage de qualité supérieure. Les réservoirs hybrides à panneaux XL sont fabriqués en usine dans un environnement contrôlé. Les panneaux sont offerts dans des tailles allant de 2,43 m à 3,05 m de large sur 6,09 m à 7,62 m de haut (8 pi à 10 pi de large sur 20 à 25 pi de haut). Le type de réservoir utilisé est robuste et soudé sur le site même. Les grands panneaux sont fabriqués sur mesure à l’aide d’un gabarit, afin de respecter les tolérances exactes de l’usine. Ils sont installés sur le terrain, un peu comme les grandes structures composites en béton. Ils peuvent être montés en deux fois moins de temps qu’un assemblage traditionnel avec soudure sur le terrain. Ils sont boulonnés, puis soudés de l’intérieur pendant l’assemblage sur place. Enfin, ils peuvent être facilement mis en conteneur pour expédition dans le monde entier. De nombreux secteurs ont adopté d’emblée le réservoir hybride XL, notamment les marchés des mines et de l’énergie, ainsi que les marchés de l’industriel. Il est disponible en acier au carbone et en acier inoxydable, à la fois pour le stockage de liquides et celui de solides en vrac.


Canada Tank Solutions peut fournir des modèles de réservoirs de stockage de très grande taille, des réservoirs sur mesure pour laisser passer un camion ou un wagon de chemin de fer, et des dômes géodésiques en aluminium, à la fois pour le stockage de liquides et celui de solides en vrac. / Canada Tank Solutions can provide XL storage tank designs, custom-engineered truck and rail drive-through designs, and aluminum geodesic domes for both liquid and dry bulk storage applications.

Canada Tank Solutions peut fournir des modèles de réservoirs de stockage de très grande taille, des réservoirs sur mesure pour laisser passer un camion ou un wagon de chemin de fer, et des dômes géodésiques en aluminium à la fois pour le stockage de liquides et celui de solides en vrac. Si vous êtes à la recherche de systèmes de stockage de qualité qui répondent à des besoins d’applications précises, contactez les experts de Canada Tank Solutions Inc. ou encore notre fabricant Tank Connection. Pour plus d’information sur Canada Tank Solutions ou Tank Connection, rendez-vous à leurs sites Web à : www. canadatanksolutions.com ou www. tankconnection.com. Nous proposons des conceptions innovantes de stockage et de confinement.

Stockage de solides en vrac • Les silos de trémie boulonnés en acier

laminé sont disponibles dans des tailles

stockage de liquides et offerts dans des

allant jusqu’à 48 pi de diamètre, avec des

tailles allant jusqu’à 300 pi de diamètre

capacités supérieures à 6 000 tonnes de

et ayant une contenance de 20 millions

stockage.

de gallons.

• Les silos de trémie à panneaux hybrides

• Réservoirs de stockage de liquides soudés

sont disponibles dans des tailles allant

sur le chantier et offerts dans des tailles

jusqu’à 55 pi de diamètre, avec des

allant jusqu’à 300 pi de diamètre et ayant

capacités supérieures à 10 000 tonnes de

une contenance de 25 millions de gallons.

stockage. • Les silos de trémie soudés sur le chantier sont disponibles dans des tailles allant jusqu’à 65 pi de diamètre, avec des capacités supérieures à 15 000 tonnes de stockage.

Avantages du réservoir hybride à panneaux XL • Construction modulaire • Contrôle de la qualité en usine • Revêtements appliqués dans un environnement contrôlé à l’usine

Stockage de liquides

• Aucun appareil d’abrasion utilisé sur place

• Réservoirs de stockage de liquides,

• Usiné en respectant des tolérances

boulonnés en acier laminé et offerts dans des tailles allant jusqu’à 300 pi de diamètre et ayant une contenance de 15 millions de gallons. • Réservoirs hybrides à panneaux de

précises • Livré à moitié assemblé au chantier avec soudure sur le site • Assemblage rapide des panneaux sur le site. u Quebec Mining Review 2020/2021

57


XL hybrid storage tanks Innovative hybrid storage tank designs by the industry leaders Canada Tank Solutions can provide XL storage tank designs, custom-engineered truck and rail drive-through designs, and aluminum geodesic domes for both liquid and dry bulk storage applications. / Canada Tank Solutions peut fournir des modèles de réservoirs de stockage de très grande taille, des réservoirs sur mesure pour laisser passer un camion ou un wagon de chemin de fer, et des dômes géodésiques en aluminium, à la fois pour le stockage de liquides et celui de solides en vrac.

We bring innovating solutions to storage and containment.

Dry Bulk Storage

C

anada Tank Solutions Inc. is a dry bulk and liquid storage provider that supplies and installs tanks and silos across Canada, with the help of our manufacturer, Tank Connection, which leads the field in bolted RTP (Rolled, Tapered, Panel), fieldweld, and hybrid storage tank designs. The XL hybrid panel tank design is another modular storage tank design that is recognized in the industry as a premier, high-quality storage containment. XL hybrid panel tanks are shopfabricated in a controlled environment. Panels are available in sizes ranging from eight feet to 10-feet-wide by 20-to 25feet tall (2.43 metres to 3.05 metres wide by 6.09 metres to 7.62 metres tall). The tank design utilized is a heavy field-weld design. The large panels are custom “jig built” to maintain exact shop tolerance. Large pieces are set in the field, similar to large concrete composite structures. The panels can be installed in half the time required for conventional fieldweld construction and can be easily

58 Revue minière du Québec

containerized for global shipment. The XL hybrid panels bolt together during field construction and then field-welded on the tank interior. The XL hybrid tank has proven to be readily accepted in many industries, including the mining, power, and industrial markets and can be offered in both carbon and stainless steel for both dry bulk and liquid storage applications. Canada Tank Solutions can provide XL storage tank designs, custom engineered truck and rail drive-through designs, and aluminum geodesic domes for both liquid and dry bulk storage applications. When you are looking for quality containment storage systems and expertise in applications, contact the experts at Canada Tank Solutions Inc. or our manufacturer, Tank Connection for answers. For more information about Canada Tank Solutions or Tank Connection, please visit their websites at www. canadatanksolutions.com or www. tankconnection.com.

• Bolted RTP hopper silos in sizes up to 48foot diameter with capacities exceeding 6,000 tons of product storage. • Hybrid panel hopper silos are available in sizes up to 55-foot diameter with capacities exceeding 10,000 tons of product storage. • Field-weld hopper silos are available in sizes up to 65-foot diameter with capacities exceeding 15,000 tons of product storage.

Liquid Storage • Bolted RTP liquid storage tanks in sizes up to 300-foot diameter and 15-million gallons. • Hybrid panel liquid tanks in sizes up to 300-foot diameter and 20-million gallons. • Field-weld liquid storage tanks in sizes up to 300-foot diameter and 25-million gallons.

The XL hybrid panel design merits • Modular construction • Controlled shop quality • Controlled shop-applied coatings • No blasting media used on site • Precision fabricated tolerances • Field-weld construction that ships to the field 50 per cent assembled • Allows for expedited field completion. u


Choix d’un revêtement adapté à la matière convoyée./ Cover selected based on conveyed material.

Équipement de test d’abrasion conforme à DIN./ DIN Abrasion testing equipment.

Choisir le bon revêtement pour vos courroies

D

ans l’article de l’an dernier, nous avions abordé le sujet des carcasses de courroies de convoyeurs de fils de chaîne droite, telle la Usflex de Fenner Dunlop, et de leurs propriétés uniques en termes de résistance aux déchirures et aux perforations. En plus de bien sélectionner la carcasse, il est aussi primordial de bien protéger cet investissement, ce qui est assuré essentiellement par la qualité du revêtement. Il importe alors de choisir un composé de caoutchouc adapté à vos conditions d’exploitation, et ce, peu importe la carcasse utilisée. Les formulations des composés de caoutchouc et de la gomme de liaison fournissent l’adhérence et la flexibilité dont la courroie a besoin pour résister aux contingences dynamiques constantes du système de convoyage. Les composés de caoutchouc du revêtement doivent être d’une qualité et d’une épaisseur suffisante pour résister aux divers dangers opérationnels et environnementaux auxquels ils sont soumis. Les composés de caoutchouc sont essentiellement le résultat de formulations d’élastomères. Chacune de ces formulations comprend typiquement un polymère primaire qui définit le ‘grade’ ou l’usage prévu du composé. Examinons quelques particularités des composés qu’on retrouve couramment dans un environnement minier. Vous avez probablement entendu parler des revêtements de convoyeur de grade 1 (RMA 1) et de grade 2 (RMA 2). Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le grade 1 n’est pas supérieur au grade 2; ils ont simplement des formulations différentes pour des applications distinctes. Le composé de grade 1 fournit une meilleure performance dans une opération de concassage où il y a un risque élevé de coupures et de déchirures, tandis que le grade 2 offre une résistance accrue à l’abrasion continue. Les propriétés de résistance à l’abrasion d’un revêtement sont formulées selon le paramètre le plus commun, dit « indice conforme à DIN », et mesurées à l’aide d’un test d’abrasion standardisé. Ce test consiste à préparer une pastille de revêtement de courroie et de la poser sur un tambour muni d’un disque à

60 Revue minière du Québec

sabler. Elle est par la suite soumise à un test d’usure, selon une pression particulière, un type de papier à sabler, une certaine vitesse et un nombre de révolutions prédéterminés. La pastille est pesée avant et après le test. La perte de volume est calculée et exprimée en millimètres cubes. Par conséquent, plus le chiffre est bas, plus la courroie résistera à l’abrasion. Pour des applications minières, les indices DIN varient généralement entre 18 et 250. Selon l’utilisation prévue de la courroie, il est important de bien l’analyser de près, afin de vous assurer d’avoir une courroie dont l’indice d’abrasion est approprié pour cette application, ce qui permettra ainsi de maximiser sa performance et sa durabilité. Une courroie meilleur marché à l’achat pourrait s’avérer un investissement plus coûteux à long terme. Un autre facteur à considérer dans le choix du revêtement est sa résistance au froid. Lorsque la température ambiante descend sous 0°C (-32°F), le caoutchouc perd graduellement de son élasticité. Plus la température baisse, plus le caoutchouc perd de sa flexibilité et de sa capacité de résister à l’abrasion, aux impacts et aux coupures. Avec le temps, la courroie n’est plus en mesure de se mettre en auge, ni de passer autour des poulies. Le recouvrement de la courroie et la gomme de liaison entre les plis de la carcasse commencent à se fissurer. Ultimement, la courroie soumise à des températures très froides finira par se briser, car le caoutchouc gelé devient aussi cassant que du verre. En général, les courroies de grade 1 et 2 peuvent résister à des températures allant de -30 °C à -40 °C (-22 °F à -40 °F). Pour des températures encore plus basses, les convoyeurs doivent être équipés de courroies spécialement conçues pour résister à un froid extrême. Nuera Industriel est fier distributeur de courroies Fenner Dunlop de première qualité, qui sont entièrement fabriquées au Canada et aux États-Unis. Nous sommes disponibles pour analyser les opérations de clients et leur présenter des recommandations adaptées à leurs besoins. Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Julie Courchesne, représentante technique chez Nuera ou consulter le site Web nurea-ind.com. u


Selecting the right cover for your belts

I

n last year’s editorial, we discussed the subject of straight warp carcasses conveyor belts, such as the Fenner Dunlop’s Usflex, and their unique properties in terms of rip and tear resistance. In addition to selecting the right carcass, it is also essential to properly protect this investment, which is the main function of the covers, by choosing a rubber compound that is suited to your operating conditions regardless of the carcass used. Compounds and skim formulations provide the adhesion and flexibility the belt needs while facing continual dynamic challenges of the conveyor system. Cover compounds must be of sufficient quality and thickness to withstand the many operational and environmental hazards to which the system is subjected. Compounds are essentially elastomeric recipes. Each such recipe typically includes a primary polymer that defines the “grade” or expected function of the compound. Let us explore some peculiarities of compounds that are commonly found in a mining environment. You have probably heard of Grade 1 (ARPM I) and Grade 2 (ARPM II) belt covers. Contrary to popular belief, Grade 1 is not better than Grade 2. They simply have different formulations for different applications. The Grade 1 compound performs best in a crushing application where there is a high risk of cuts and tears, while Grade 2 offers increased resistance to continuous abrasion. The abrasion resistance properties of a belt cover are expressed according to a parameter called ‘’DIN Index’’ (the most common) which is measured based on a standardized test. This test consists of preparing a chip of belt cover and affixing it to a drum fitted with a sanding disc. It is then subjected to a wear test, according

to a specific pressure, a type of sandpaper, a certain speed, and a predetermined number of revolutions. The chip is weighed before and after the test. The volume loss is calculated and expressed in cubic millimetres. Therefore, the lower the number, the more abrasion resistant the belt will be. For mining applications, DIN Indexes generally vary between 18 and 250. It is important to analyze each application to ensure that the selected belt is appropriately rated for it, thus maximizing its performance and durability. A belt that is cheaper at purchase could turn out to be a more expensive investment in the long run. Another factor to consider in choosing a belt cover is its resistance to cold. When the ambient temperature drops below 32°F (0°C), rubber begins to lose its elasticity. As the temperature falls, the rubber continues to lose flexibility, as well as its ability to resist abrasion, impact, and cutting. Eventually, the belt is unable to trough and pass around pulleys. The covers and the rubber between the plies (skim) in the carcass also begin to crack. Ultimately, the belt will break as frozen rubber becomes as brittle as glass. Grade 1 and 2 belts can usually withstand -22 °F to -40°F (-30°C/40°C). For temperatures lower than this, conveyors should be fitted with specialty belts designed to withstand extreme cold. Nuera Industrial is a proud distributor of premium-quality Fenner Dunlop belts, entirely manufactured in Canada and the USA. We are available to analyze client operations and make recommendations tailored to their needs. For more information, contact Julie Courchesne, technical sales representative at Nuera Industrial, or visit nuera-ind.com/en/. u

YOUR CONVEYOR, OUR PRIORITY At Nuera Industrial, we have the resources and expertise to meet all your needs in terms of conveyor components. Thanks to the unparalleled quality of Fenner Dunlop conveyor belts, we are able to ensure optimum performance of your equipment.


Index to advertisers Adria Power Systems.................................................................................................... 53

Mining Industry Human Resources Council.............................................................47

Adventure Lights...........................................................................................................IBC

Montreal Tracteur Inc......................................................................................................5

Atelier Val-d’Or Inc........................................................................................................ 38

Multiurethanes Ltd......................................................................................................... 11

Bureau Veritas.................................................................................................................21

Netzsch Canada.............................................................................................................. 23

Canada Tank Solutions Inc........................................................................................... 59 Chibougamau Diamond Drilling Ltd./Forages Chibougamau Ltée................... 35 Chrono Aviation.................................................................................................................3 Claisse................................................................................................................................51 Diesel Bec.................................................................................................................. 17, 19 DSI Underground............................................................................................................ 33 Dux Machinery Corporation........................................................................................ 29 Eastmain Resources...................................................................................................... 25

Nolinor................................................................................................................................10 Normac Adhesive Products............................................................................................ 7 Nuera Industrial...............................................................................................................61 Ross Industries Ltd. / Bigice Services......................................................................21 Rosta Inc............................................................................................................................27 Services Exploration..................................................................................................... 39 SGS Canada Inc........................................................................................................... OBC

Hecla Mining Company.................................................................................................IFC

Sirius Wilderness Medicine............................................................................................9

Kpmg..................................................................................................................................37

Tech Directional Services.............................................................................................15

Laurentia Exploration.....................................................................................................41

Ultra Torq..........................................................................................................................37

LJL Mécanique électrique.............................................................................................31

UQAT...................................................................................................................................13

MacLean Engineering....................................................................................................... 7

Xplor.................................................................................................................................. 43

SUITE 300, 6 ROSLYN ROAD, WINNIPEG, MANITOBA, CANADA

www.delcommunications.com

DEL Communications Inc.

The key to success. We offer outstanding personal service and quality in the areas of... • Creative Design • Advertising sales • Trade Publications • Video Production & Editing • Qualified Sales & Editorial Team

62 Revue minière du Québec


444 Beaconsfield Blvd., Beaconsfield, QC H9W 4C1

TEL:

514-694-8477 FAX: 514-892-2353

www.adventurelights.com

The Guardian Trident™ is a new upgrade to a classic design Our Rechargeable Flashlights

AL10 - 700 Lumens

USB Rechargeable Battery Included

AL20R - 1180 Lumens

THREE FUNCTIONS: 120 BPM Flash, S O S and Steady-On

For more information, visit www.adventurelights.com or email support@adventurelights.com

USB Rechargeable Battery Included

www.adventurelights.com


SOLUTIONS ADAPTÉES FIT-FOR-PURPOSE AUX OBJECTIFS SOLUTIONS Nos solutions adaptées aux objectifs englobent les compétences de géologues, géostaticiens, chimistes analystes, minéralogistes, métallurgistes, d’ingénieurs de procédés et d’ingénieurs miniers qualifiés réunis pour fournir des services fiables et opportuns sur l’évaluation des minéraux et des procédés tout au long du cycle de vie des exploitations minières.

WWW.SGS.COM/MINING CA.MINERALS@SGS.COM

Our fit-for-purpose solutions encompass the skills of qualified geologists, geostaticians, analytical chemists, mineralogists, metallurgists, process engineers and mining engineers brought together to provide accurate and timely mineral and process evaluation services across the entire mining life cycle.

Profile for DEL Communications Inc.

Quebec Mining Review 2020/2021