Page 1

Cahier C - Mercredi 15 mai 2019 - La Pensée de Bagot - 1

MERCREDI 15 MAI 2019 - 8 PAGES -


Voitures autonomes 101

2 - La Pensée de Bagot - Mercredi 15 mai 2019 - Cahier C

Les technologies permettant aux voitures d’être autonomes ne cessent de s’améliorer et les véhicules sans conducteur ne tarderont pas à circuler sur nos routes. Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur ce sujet passionnant! Comment fonctionne une voiture autonome? Pour bien comprendre le fonctionnement de ces voitures, il faut d’abord connaître les technologies qu’elles utilisent : • Des capteurs radars surveillent la vitesse de la voiture ainsi que la position des véhicules et des objets environnants. • Des capteurs lasers reconstituent une carte de l’environnement par la projection de millions de rayons lasers infrarouges et le calcul de leur vitesse de rebond. • Des capteurs à ultrasons sont situés dans les roues et détectent la position du trottoir et des véhicules situés autour de la voiture lors des manœuvres de stationnement. • Toutes ces informations sont transmises à l’ordinateur central du véhicule afin qu’il puisse contrôler la direction, les accélérations et le freinage. Quels sont les types de voitures autonomes?

Il y a cinq niveaux d’automatisation en matière de voitures autonomes : • Niveau 1 (aide à la conduite) : la voiture offre des fonctionnalités d’assistance, comme la détection d’angles morts ou le régulateur de vitesse. • Niveau 2 (autonomie partielle) : le conducteur garde le plein contrôle de son véhicule, mais il peut profiter d’une aide pour le stationnement ou pour la conduite lente lors d’embouteillages. • Niveau 3 (conduite autonome temporaire) : si le véhicule est autonome dans certaines circonstances, le conducteur doit toujours être prêt à reprendre le volant. • Niveau 4 (autonomie élevée) : la voiture est entièrement autonome, mais son conducteur peut en reprendre le contrôle s’il le souhaite. • Niveau 5 (autonomie complète) : la conduite de la voiture ne requiert aucune intervention humaine. Actuellement, seuls des véhicules de niveaux 1 et 2 ont été mis à la disposition des consommateurs à grande échelle. Toutefois, plusieurs constructeurs travaillent sur des voitures autonomes de niveau 3. Qui sait, peut-être pourrez-vous en faire l’acquisition au moment de votre prochain changement de véhicule?


Ford F-150 2019 : pour le travail ou les loisirs Votre F-150 est construit pour travailler fort. Mais ça ne veut pas dire que vous devez en faire autant. C’est pourquoi le F-150 est conçu pour être facile à utiliser, que vous vous trouviez à l’intérieur de la cabine ou que vous travailliez dans la caisse. Le F-150 offre une vaste gamme de fonctions et de commodités en option, notamment un écran utilitaire de 8 po, une caméra à 360 degrés avec écran à vue divisée et l’application FordPass Connect pour vous permettre de travailler intelligemment et de façon plus productive. De plus, le F-150 propose un large éventail d’aides à la conduite pour accroître votre sentiment de confiance sur la route. Un intérieur de première classe s’accompagne d’un rangement de première classe et le F-150 comporte de nombreux endroits dans la cabine où ranger toutes les choses que vous désirez transporter.

Les bacs de garnitures de panneaux de portes de série sont plus grands et sont munis d’une zone de rangement sous le siège derrière. De plus, on y retrouve même de l’espace pour un portable à l’intérieur de la console centrale en option. Le Ford F-150 rend les grosses tâches faciles, que ce soit au chantier ou lors d’un weekend en plein air. Le F-150 éclipse tous les autres camions de sa catégorie quand vient le temps de transporter des charges dans sa caisse ou de tirer une remorque. Le F-150 a aussi une longueur d’avance pour vous faciliter la vie grâce à des fonctions et des commodités qu’aucun autre camion d’une demi-tonne ne possède. Pensons au système innovateur Pro Trailer Backup Assist en option et aux marchepieds latéraux de plateau déployables. Il n’est pas surprenant qu’en matière de capacités et d’utilité, la concurrence fasse toujours des pieds et des mains pour suivre le meneur : le Ford F-150. Ce dernier peut remorquer plus que toute autre camionnette de

sa catégorie – jusqu’à 13 200 lb (5 988 kg) avec le V6 EcoBoost de 3,5 L à double turbocompresseur en option. La seconde génération du moteur EcoBoost offre 375 chevaux et 470 lb-pi de couple, le meilleur de sa catégorie, moteur diesel et à essence confondus. Réduire le poids est un moyen efficace d’augmenter la charge utile. Voilà le résultat de la réduction du poids de la carrosserie du F-150 par l’utilisation d’un alliage d’aluminium de calibre militaire, à la fois léger et très résistant, et d’un châssis en acier haute résistance. Une solidité accrue avec un poids plus léger permet aux modèles F-150 propulsés par le légendaire V8 de 5,0 L de Ford d’avoir la meilleure charge utile de la catégorie*, soit un maximum de 3 270 lb (1 483 kg). Le moteur de 5,0 L comporte le système d’injection directe dans le conduit d’admission (PFDI) de Ford avec deux injecteurs par cylindre – un dans l’orifice d’admission et l’autre à l’intérieur du cylindre – afin d’améliorer la puissance et l’économie de carburant. Son impressionnant rendement se

chiffre à 395 chevaux et à 400 lb-pi de couple. Le F-150 offre de série la fonction de stabilisation de remorque, qui fait partie du système AdvanceTrac avec contrôle de stabilité antiretournement (RSC). À cela s’ajoutent des fonctions en option incluant le système Pro Trailer Backup Assist, qui synchronise le camion et la remorque lors de la marche arrière; l’assistance attache-remorque dynamique avec ligne de visibilité qui dirige la boule d’attache vers l’attelage de la remorque; le connecteur de remorquage intelligent qui avertit lorsqu’il y a des problèmes d’éclairage et de connectivité avec la remorque; l’écran utilitaire de 8 pouces qui affiche les renseignements de la remorque; la commande de freins de remorque installée en usine qui synchronise les freins du camion et de la remorque; et le système d’alerte pour angle mort (BLIS) avec couverture de remorquage qui signale lorsqu‘un véhicule se trouve dans votre angle mort ou à côté de la remorque.

Cahier C - Mercredi 15 mai 2019 - La Pensée de Bagot - 3


Trois astuces pour protéger votre voiture de la chaleur estivale

4 - La Pensée de Bagot - Mercredi 15 mai 2019 - Cahier C

Si l’été est généralement moins dommageable que l’hiver pour votre voiture, les intenses rayons du soleil ne sont toutefois pas moins redoutables et peuvent vous causer quelques désagréments. Voici trois conseils pour prendre soin de votre véhicule cet été! 1. Gardez votre moteur frais : la forte chaleur du soleil fait de votre voiture un véritable four! Pour éviter une surchauffe sous votre capot, il est important de garder chaque fluide à un niveau élevé (huiles à moteur et à transmission, liquides de refroidissement, de frein et de direction assistée). Ensemble, ils évitent à votre véhicule d’atteindre un point de chaleur critique.

2. Gonflez vos pneus adéquatement : sur les routes brûlantes, des pneus mal gonflés peuvent surchauffer et éclater au moment où vous vous y attendez le moins! Il devient donc essentiel de vérifier régulièrement la pression de vos pneus en été. 3. Ménagez votre carrosserie : le soleil peut endommager la peinture de votre voiture et la faire écailler. Pour protéger votre carrosserie, vous pouvez la faire cirer ou y appliquer un vernis de protection contre les rayons UV. Essayez également de stationner votre véhicule dans des zones d’ombre. Bon été!


CBR de Honda

Le pur plaisir de piloter La CBR 500 R redéfinit le plaisir de conduire une moto sport: de taille moyenne, elle est légère et agile, facile à manier et convient à tous les types de motocyclistes et à tous les types de conduite. Autre avantage, même avec son allure sportive, les plaques sont à coût régulier. Vous ne pouvez manquer le nouvel habillage séduisant et les phares DEL distinctifs inspirés de l’emblématique CBR 1000 RR SP, ainsi qu’un réservoir de carburant sculpté pour rouler encore plus loin entre les pleins.

Sa suspension avant et arrière est dotée d’un réglage de précharge du ressort (à cinq niveaux à l’arrière), son levier de frein réglable, sa boîte à 6 vitesses aux passages doux et sa clé de contact de styles à vagues contribuent à faire de la CBR500R une moto supérieur à conduire et lui conférer une valeur encore meilleure. Le bicylindre en parallèle à refroidissement liquide de 471 cm3 est également un élément central de la CBR500R. Et lorsque vous accélérez, le son indéniable de la puissance du système d’échappement sport ajoute une touche grisante dont les motocycliste ne pourront se passer.

Cahier C - Mercredi 15 mai 2019 - La Pensée de Bagot - 5


6 - La PensĂŠe de Bagot - Mercredi 15 mai 2019 - Cahier C


Faites le plein d’essence moins souvent ! Saviez-vous qu’il est possible d’espacer vos pleins d’essence tout en utilisant votre voiture aussi souvent que d’habitude ? Eh oui, vous seriez surpris de constater à quel point certains gestes que vous posez sans réfléchir sont « gourmands » en termes de consommation de carburant! Lisez ce qui suit… et commencez à économiser dès aujourd’hui ! D’abord, prenez l’habitude d’éteindre votre moteur dès que vous ne roulez pas. Vous attendez quelqu’un à un arrêt d’autobus? Vous êtes arrêté à un passage à niveau ou à une écluse? Laisser votre moteur en marche au ralenti est non seulement polluant, mais très énergivore, surtout si le climatiseur est allumé! D’ailleurs, le système de climatisation poussé au maximum coûte très cher en carburant. Lorsque les températures seront caniculaires cet été, habillez-vous légèrement, baissez la climatisation et gardez une bouteille d’eau à portée de main pour vous rafraîchir, par exemple. Pour diminuer votre consommation d’essence au quotidien, vous pouvez aussi développer le réflexe de conduire plus lentement et moins brusquement. Qu’on se le dise : rouler de manière sportive, voire agressive, est non seulement dange-

reux, mais coûteux! Et si vous partez en road trip, gardez le pied léger ou utilisez le régulateur de vitesse. Rouler à 100 km/h peut vous sembler un peu « pépère » sur l’autoroute 20 ou sur la 15, par exemple, mais cela vous laissera plus d’argent dans vos poches pour profiter de vos vacances. Pensez-y! Autre point important : assurez-vous que votre voiture est en parfaite condition mécanique et que ses pneus sont gonflés à la pression recommandée. Des fluides souillés ou des pneus usés peuvent augmenter la fréquence de vos pleins d’essence. Pour mettre toutes les chances de votre côté, prenez rendezvous dans un garage certifié pour une inspection et un entretien. Enfin, deux éléments auxquels peu de gens pensent pour économiser de l’essence sont l’aérodynamisme et le chargement. En effet, rouler les fenêtres ouvertes sur l’autoroute force votre moteur à consommer plus d’essence; même chose si vous transportez des bagages ou des vélos, notamment. Et si vous n’avez pas besoin de transporter quelque chose de lourd dans votre coffre, laissez-le à la maison. Bonne route!

Cahier C - Mercredi 15 mai 2019 - La Pensée de Bagot - 7


8 - La PensĂŠe de Bagot - Mercredi 15 mai 2019 - Cahier C

Profile for DBC Communications

Industrie Automobile  

Industrie Automobile  

Advertisement