Histoires à succès

Page 1

Des histoires de passion et d’engagement

SUCCÈS

Desjardins Cégep de Sorel-Tracy Centre de transfert technologique en écologie industrielle Ville de Sorel-Tracy Chambre de commerce et d'industrie Sorel-Tracy Sables Collette Corporation Charbone Hydrogène L’Ardoise, groupe populaire en alphabétisation Développement économique Pierre-De Saurel SADC Pierre-De Saurel Groupe d’entraide l’Arrêt-Court Physio sur mesure Construction Sorel ltée Fondation du Cégep de Sorel-Tracy A & J.L Bourgeois ltée PNG Projets d’aménagements inc. Groupe RM CMI Contrecœur/Tracy Groupe Gib inc. Les Métaux Richer et Frères inc. Maison Le Passeur Marché Richelieu - Blanchette & Vincent Location FGL QSL Immeubles Bardier Inc. Maison de la musique de Sorel-Tracy Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy Marché du Vieux-Saurel La Porte du Passant Richardson International Fermes J.N. Beauchemin et fils Matelas René/Boutique auLit Lussier Boutique d'animaux Cartier

Rachel Doyon Rachel Doyon Fondatrice et directrice directrice générale générale Fondatrice et Maison de la musique de Sorel-Tracy Maison de la musique de Sorel-Tracy

Édition spéciale • Septembre 2022


Une force-conseil à votre service

Entrepreneurs, trouvez l’appui nécessaire à l’atteinte de vos objectifs personnels et professionnels Nos conseillers et nos directeurs de compte font équipe pour vous accompagner à chaque étape de votre vie financière.

desjardins.com

/caissepierredesaurel

Contactez-nous pour un rendez-vous virtuel ou par téléphone : 450 746-7000


Mobiliser, SUCCÈS Une édition spéciale :

Les entrepreneurs de la région doivent conjuguer avec des conditions éternellement perturbées. En lisant leurs passionnantes histoires à succès dans cette publication, on constate qu'au-delà de la résilience, une autre aptitude les distingue dans le contexte actuel : celle de savoir mobiliser. Nous vivons dans un monde de plus en plus polarisé. Nous sommes noyés dans un océan d’information et de gazouillis sur un nombre infini de plateformes. Face à une compétition mondiale, vendre un produit de qualité au meilleur prix qui répond à un besoin avec un service impeccable ne suffit désormais plus. Il faut se démarquer.

Éditeur : Benoit Chartier Directeur général : Marcel Rainville Rédacteur(trice)s : Alexandre Brouillard, Caroline d'Astous, Jean-François Lacerte, Julie Lambert et Stéphane Martin Photographes : Alexandre Brouillard, Pascal Cournoyer, Stéphane Martin, Steve Gauthier et gracieuseté Contrôleur : Monique Laliberté Publicitaires : Carole Pettigrew et Kevin Arseneault Coordonnatrices aux ventes : Mélissa Giard et Marie-Pier Robidoux Infographie : Marie-Pierre Hamel Distribution : Distribution Transcontinental Inc. Division Publisac Montérégie

DBC Communications Inc.

655, avenue Sainte-Anne, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 5G4 Tél. : 450 773-6028 • Téléc. : 450 773-3115 admin@dbc.ca 30 000 exemplaires Imprimé par Imprimerie Transcontinental SENC, division Transmag, 10807, rue Mira­beau, Ville d’Anjou (Québec) H1J 1T7. Copyright Tous les droits réservés sur les textes, les photos et les annonces.

Pour fidéliser une clientèle et des employés convoités par ce chant des sirènes tous azimuts, les entrepreneurs et toutes les organisations doivent plus que jamais savoir véhiculer des messages forts, raconter une histoire inspirante et même se positionner comme bons citoyens corporatifs et employeurs de choix. De plus, ils doivent s’unir régionalement pour marteler le message de l’importance de l’achat local comme rempart à notre vitalité économique afin d’éviter que la région ne tombe en friche. Pour survivre dans ce contexte, les entrepreneurs doivent persister à croire en leurs ambitions, en leur créativité et en leurs moyens pour demeurer inspirés et inspirants. De plus, leur réussite ne peut plus se limiter au projet d’une seule personne, mais à celle d’une équipe et même d’une région, en s’insérant dans une vision plus large et conjuguée. Il s’agit d’un défi colossal, bien au-delà des opérations courantes. Pour s’en convaincre, il suffit de prendre exemple sur les politiciens qui s’arrachent des journalistes vedettes, des personnalités publiques et une armée d’experts en communication pour transmettre leurs messages. L’art de communiquer et savoir mobiliser sont les bases incontournables du leadership et c’est un talent de plus en plus recherché et précieux. Dans cette 4e édition du magazine HISTOIRES À SUCCÈS, sous le thème « Des histoires de passion et d’engagement », nous offrons une fois de plus à la population la chance d'en découvrir davantage sur le parcours des marchands, entrepreneurs et organismes d'ici qui réussissent à déjouer les statistiques. Ayant traversé plus d’une crise, ils répondent toujours présents en pérennisant nos fleurons ou en faisant partie de la nouvelle génération d’entrepreneurs émergents qui jettent les bases de notre économie de demain.

Crédit: NathB

58, rue Charlotte, Sorel-Tracy, QC J3P 1G3 Tél. : 450 742-9408

Publié par :

un gage de réussite

Parcourons leurs histoires et inspirons-nous-en, car la passion, c’est contagieux! Marcel Rainville, Directeur général, journal Les 2 Rives

ISSN 0839-7864

Sciences

Éducation

Recherche

www.cegepst.qc.ca

Relève

www.cttei.com 214962

Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 3


215226

LA CHAMBRE DE COMMERCE SALUE LES ENTREPRENEURS DÉVOUÉS DE NOTRE RÉGION

PROGRAMME DE REVITALISATION DES FAÇADES DU CENTRE-VILLE DE SOREL-TRACY* Jusqu’à 10 000 $ en subvention pour rénover la façade de votre commerce ! Profitez de ce programme pour : • Rénover ou restaurer la façade principale de votre commerce. • Réaliser des travaux d’affichage extérieur. • Installer un auvent. • Effectuer des travaux d’aménagement paysager.

Pour être admissible, la valeur des travaux doit être d’au moins 25 000$.

Pour informations : Service de la planification et du développement urbain receptionurbanisme@ville.sorel-tracy.qc.ca 450 780-5600, poste 5690 www.ville.sorel-tracy.qc.ca

*Applicable jusqu’à 20 % du coût des travaux pour les bâtiments commerciaux et mixtes situés dans le quadrilatère délimité par la rue de la Reine (ouest), la rue Elizabeth (est), la rue du Fort (nord) et l’avenue de Hôtel-Dieu (sud). 214899

4 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


La famille Collette

45e anniversaire L’HUMAIN AVANT TOUT CHEZ COLLETTE Si l’entreprise Collette poursuit son activité première de production, de vente et de transport de sable naturel et manufacturé depuis maintenant 45 ans, elle s’est aussi développée au cours des dernières années grâce aux différentes générations d’entrepreneurs à sa tête. Aujourd’hui, elle offre de nouveaux services à sa clientèle et mise sur ses employés pour continuer à se démarquer partout sur la Rive-Sud de Montréal et ailleurs. La fibre entrepreneuriale, les membres de la famille Collette semblent tous l’avoir dans le sang. Alors que l’entreprise Sables Collette a été créée en 1978 par Claude Collette, elle compte aujourd’hui à sa direction la 3e génération d’entrepreneurs.

Équipe de travail

Il y a deux ans, la direction a voulu donner un nouveau souffle à l’entreprise et se positionner pour le futur. Elle a beaucoup investi dans la création de sa nouvelle image afin de se démarquer et de faire face aux nouvelles réalités du marché du travail. « Nous sommes une des seules entreprises dans notre domaine à avoir autant investi dans une nouvelle image, dans la création de nos valeurs et dans nos réseaux sociaux. Nous voyons notamment les répercussions de cette décision lorsque nous sommes en période de recrutement. Alors que nous avions parfois deux ou trois candidatures, maintenant, nous pouvons en recevoir une dizaine. Nous sommes un peu des précurseurs et je crois que ça peut encourager des gens à, eux aussi, investir pour leur image en voyant ces résultats », mentionne la vice-présidente, Julie Collette. UNE AFFAIRE DE FAMILLE La famille Collette a de quoi être fière puisque l’entreprise gère aujourd’hui trois sablières et plusieurs autres activités, notamment la réception et la disposition de sols et de sédiments ainsi que des travaux de génie civil et de la gestion terrestre de travaux maritimes et de dragage. « Peu d’entreprises peuvent se féliciter d’avoir trois générations parmi elles. Pour réussir, il fallait avoir la capacité de s’adapter aux défis et aux enjeux qui changent constamment. De prendre le temps de s’arrêter et de se demander si nous faisons les bonnes choses. C’est important de se remettre en question et de ne rien tenir pour acquis. Nous avons essayé de voir les choses sous un angle différent et de nous entourer de personnes qui ne pensent pas comme nous parce que cela nous challenge et nous fait grandir », explique Mme Collette. La pierre angulaire de l’entreprise est aussi les valeurs véhiculées par la nouvelle génération qui mettent l’humain au centre de tout. Selon Mme Collette, c’est important pour tous les membres de l’équipe de transmettre leur passion et leurs valeurs à leur personnel. Pour l’entreprise, l'aspect familial est essentiel et elle souhaite que chaque personne se sente comme un membre de la famille. « Ce qui nous démarque et ce qui est une de nos forces, c’est notre côté humain. »

Plan de sable et terre

Le saviez-vous?

L’entreprise qui s’appelait auparavant Sables Collette a changé de nom et son logo récemment afin de refléter davantage la vision de la nouvelle génération. Elle met au cœur de toutes ses décisions et ses orientations les six valeurs déterminées par la direction, soit « L’humain d’abord », « Être tatoué Collette », « Réussir en équipe », « Être engagé à livrer », « Dire les vraies affaires » et « Surpasser les attentes ».

Fondateur : Claude Collette | Année de fondation : 1978 | Secteur d’activité : Fournisseur de sable et d’agrégats 909, Côte Saint-Jean, Saint-Roch-de-Richelieu J0L 2M0 • T. 450 743.2705 • www.colletteinc.ca Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 5


LA SEULE ENTREPRISE D’HYDROGÈNE VERT CHOISIT DE S’ÉTABLIR À SOREL-TRACY Tous les yeux se tourneront vers Sorel-Tracy d’ici la fin de l’année alors que sera inaugurée la toute première usine d’hydrogène vert au Québec. La première phase du projet de l’entreprise Charbone hydrogène représente un investissement de 7 millions $ créera une quinzaine d’emplois. « L’hydrogène est le gaz le plus léger qui existe. Sa production dans le monde est faite salement à 95% par vaporeformage, un procédé qui utilise de la vapeur d’eau dans une cuve pour casser les liaisons atomiques du gaz naturel mais qui rejette du gaz carbonique dans l’atmosphère. Pour produire une tonne d’hydrogène de cette façon, 10 tonnes de gaz carbonique sont rejetées dans l’environnement, c’est un véritable enjeu auquel Charbone hydrogène s’attaque », constate le vice-président exécutif chez Charbone hydrogène, Johann Bureau qui se réjouit de mettre fin à ce fléau avec une toute nouvelle technologie.

M. Gagnon CEO de Charbone hydrogène avec une voiture à hydrogène, la Toyota MIRAI 2

« Quand on parle d’hydrogène vert chez Charbone, c’est que l’on utilise de l’eau que l’on casse par électrolyse. On utilise une cathode et une anode pour casser les liaisons atomiques de l’eau. On produit d’un côté l’hydrogène et de l’autre l’oxygène, ce procédé ne produit pas de gaz polluant. On utilise donc de l’énergie propre d’Hydro-Québec et l’on va relâcher de l’oxygène dans l’atmosphère de Sorel-Tracy. » Pour l’instant, les principales utilisations de l’hydrogène demeurent industrielles. « Environ 30% de l’utilisation mondiale sert à enlever le soufre des carburants. On s’en sert également pour créer de l’ammoniaque qui sert à la fabrication d’engrais. C’est aussi un gaz qui est utilisé dans le traitement du verre, des métaux, on en retrouve également au niveau de l’électronique et on utilise l’hydrogène dans des mélanges avec d’autres gaz », explique Monsieur Bureau. « L’un des défauts de l’hydrogène est qu’il se transporte mal. Il doit être liquéfié pour faciliter son transport. Chez Charbone hydrogène, on préfère imaginer un système de petites usines locales près des points d’utilisation. En engendrant moins de transport par camion, c’est meilleur pour l’environnement. Pour l’usine de Sorel-Tracy, nous avons signé un partenariat avec Supérieur Plus qui est le numéro 1 du gaz au Canada. C’est eux qui vont se charger de l’achat et de la distribution de ce qui sera produit en terre soreloise. » Les dirigeants de Charbone hydrogène ont fait une longue étude avant de poser l’épingle sur Sorel-Tracy afin d’implanter cette première usine d’hydrogène vert. « On a

M. Gagnon et M. Bureau sur le site de Sorel-Tracy

Propriétaire : Entreprise publique coté en bourse au TSXV:CH | Président du conseil et Chef de la direction : Dave B. Gagnon Année de fondation : 2020 | Secteur d’activité : Hydrogène vert 6 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


beaucoup apprécié le dynamisme de l’écosystème entrepreneurial. Il y a des gens extrêmement intéressants et fortement impliqués dans le tissu social et économique qui ont été facilitateurs pour nous. Nous allons être tout près de l’autoroute 30 avec un port fluvial à proximité ainsi qu’un accès aux rails du Canadien National. C’est stratégique pour pouvoir livrer l’hydrogène. Sorel-Tracy est un choix aussi bien basé sur la géographie que sur le dynamisme de l’entrepreneuriat et des autorités qui souhaitent ce dynamisme », explique enthousiaste le vice-président exécutif. Charbone hydrogène a choisi de donner dans l’énergie verte et à l’intention de le faire savoir dans la population. « On est dans l’optique de valeurs écologiques et de transition énergétique. Nous avons fondé notre société avec une vision écoresponsable toujours dans le respect de l’environnement, des travailleurs et des utilisateurs. Comme il n’y a aucun rejet nocif dans l’environnement, on a une volonté d’être intégré dans la population et d’expliquer les choses aux citoyens. Le but de Charbone n’est pas que de produire de l’hydrogène au niveau de Sorel-Tracy, mais également de faire un centre de compréhension et un laboratoire pour expliquer et apprendre aux gens. C’est un pôle d’excellence sur l’hydrogène propre qui se dessine. » « Charbone hydrogène est une équipe de professionnels qui ont chacun leurs compétences, regroupées autour d’un même idéal qui est de dire qu’il faut faire quelque chose au point de vue énergétique pour les générations futures. Il y a une réelle demande de ces générations, la première préoccupation des jeunes aujourd’hui, avant même le travail, c’est l’environnement, c’est l’écologie et je pense qu’ils ont raison. Il faut qu’une génération décide d’avancer et de faire les choses concrètement, on ne sera pas ad vitam aeternam ce que nous sommes aujourd’hui. Charbone n’a pas d’équivalent au niveau du Québec et du Canada. Tout est exclusivement vert et l’on ne rejettera que du vert, et c’est à Sorel-Tracy que ce modèle verra le jour. »

L’équipe dirigeante de Charbone hydrogène dans une réunion de chantier à Sorel-Tracy

Si aujourd’hui Charbone hydrogène s’occupe principalement de la décarbonation du modèle industriel et de rendre la production d’hydrogène propre, on prépare également aussi la mobilité de demain. « Un peu plus de 44% des émissions de gaz à effet de serre du Québec sont liés aux véhicules. Une voiture à hydrogène n’utilise pas le gaz directement comme combustible, mais généralement au travers d’une PAC – pile à combustible, qui produit de l’électricité, une voiture à hydrogène est une voiture électrique! Charbone prépare le futur de la mobilité avec des partenariats et l’on prépare les infrastructures pour que ce soit de plus en plus facile pour le consommateur de demain », de conclure Johann Bureau. M. Gagnon chez RESATO, notre fournisseur de station service à hydrogène (HRS)

Le saviez-vous? Saviez-vous que le remplissage du gaz dans les voitures à hydrogène est refroidi à moins 40 degrés. Il s’agit d’un gros avantage comparativement aux batteries des voitures électriques car dans l’hiver québecois, les voitures à hydrogène conservent toute leur autonomie.

12005, rue Industrielle, Sorel-Tracy • Siège social : 5005, boul. Lapinière, suite 1080, Brossard, J4Z 0N5 T. 450 678-7171 • info@charbone.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 7


De gauche à droite : Suzie Blanchard, chargée de projet en transformation sociale, Martine Simard, directrice générale, Céline Péloquin et Justin Casavant, équipe d’animation en alphabétisation populaire.

Photo Pascal Cournoyer

ACCOMPAGNER DES ADULTES DANS LEUR DÉMARCHE D’ALPHABÉTISATION Depuis plus de 25 ans, l’Ardoise est engagé dans la lutte à l’analphabétisme et accompagne des adultes dans leur désir de reprendre le pouvoir sur leur vie en offrant des ateliers de groupe et des services individuels qui répondent aux besoins et au rythme de chacun. Lire, écrire et compter semble banal pour plusieurs personnes. Pourtant, une personne sur cinq au Québec éprouve de grandes difficultés à réaliser ces tâches. De là l’importance de l’Ardoise d’offrir des ateliers d’alphabétisation, où la lecture, l’écriture et le calcul deviennent des outils d’expression sociale et favorisent la participation citoyenne.

Les participant(e)s de L’Ardoise, groupe en alphabétisation ont pu participer à une expérience enrichissante en commentant certains articles d’une édition du journal Les 2 Rives.

« En les plaçant au cœur de leur démarche, ces personnes, qui n’ont pas choisi d’avoir ces difficultés, se réalisent, reprennent le pouvoir sur leur vie et acceptent de participer à la vie collective. Leurs objectifs deviennent les nôtres », expose Martine Simard, directrice générale de l’Ardoise. L’analphabétisme est une problématique sociale qui a de nombreux impacts sur les individus. Exclusion sociale, démocratique, culturelle et numérique, problématiques de santé et pauvreté. Sans oublier les impacts sur la communauté : pénurie de main-d’œuvre, ralentissement de la croissance du PIB et diminution de l’engagement communautaire et de la participation citoyenne sont des conséquences directes de l’analphabétisme. L’Ardoise propose une façon différente d’apprendre que dans le système scolaire en permettant aux gens qui utilisent ses services de réfléchir, de débattre et de comprendre le monde qui les entoure, de faire valoir leurs opinions et de prendre des décisions éclairées. Grâce à cette approche d’éducation populaire, les gens reprennent le pouvoir sur leur vie en participant activement à la collectivité de différentes façons, en allant voter, en conservant un emploi, en s’occupant de leurs comptes, en réalisant seuls leurs recherches sur le web et en complétant leur épicerie sans difficulté. Ces activités de la vie quotidienne qui paraissent banales sont un défi de taille pour 34 % de la population. COMPRENDRE POUR MIEUX ACCOMPAGNER Pour l’équipe de l’Ardoise, l’essentiel est de respecter les gens qui retiennent leurs services parce que l’analphabétisme n’est pas un choix. Souvent, ces personnes ont grandi dans la pauvreté ou ne correspondaient pas au moule du système scolaire québécois où ils ont vécu beaucoup d’échecs. « À l’Ardoise, les gens apprennent à leur rythme, il n’y a pas de durée. L’apprentissage peut se faire tout le long de la vie », précise Martine Simard. Mme Simard se souvient de quelqu’un en particulier qui était venu apprendre à calculer à l’Ardoise. Aujourd’hui, cette personne siège au conseil d’administration de l’organisme, lit des textes devant des publics et s’implique activement dans sa communauté. « Avec les participants, on vit de belles histoires tous les jours! conclut Martine Simard.

Groupe en alphabétisation

Le saviez-vous? Le succès de l’approche de l’Ardoise a été reconnu à maintes reprises lors du Gala de reconnaissance de l’action communautaire et de l’économie sociale. L’organisme a été deux fois lauréat dans la catégorie Transformation sociale et deux fois dans la catégorie Coup de cœur.

Directrice générale : Martine Simard | Année de fondation : 1996 | Secteur d’activité : Services gratuits d’accompagnement en alphabétisation populaire 50, rue du Roi, suite 110, Sorel-Tracy • 450 780.1016 • info@lardoisegpa.org 8 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Besoin de financement pour votre projet d’affaires? On est là avec vous ! 450 746-5595 sadcpierredesaurel.ca

Vous souhaitez vous lancer en affaires ? 18 à 39 ans

Stratégie jeunesse est là pour vous ! 450 746-5595

sadcpierredesaurel.ca 214901

Le DÉPS est fier d’être présent aux premiers moments des entreprises à succès.

ENTREPRENARIAT | INNOVATION | OPPORTUNITÉS depsregion.com

214903

FÉLICITATIONS À TOU.TE.S LES ENTREPRENEUR.E.S !

Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 9


L'équipe du Groupe d'entraide l'Arrêt-Court entourant un groupe d'usagers qui fréquentent régulièrement l'organisme

UNE RESSOURCE ESSENTIELLE POUR ACCOMPAGNER LES GENS AUX PRISES AVEC DES PROBLÈMES DE SANTÉ MENTALE IMPORTANTS Accompagnant les personnes adultes aux prises avec des problèmes de santé mentale depuis déjà 32 ans, le Groupe d’entraide l’Arrêt-Court ne cesse de peaufiner son offre de services pour mieux écouter, intervenir et orienter ses membres. Lors de son arrivée à la direction générale de l’Arrêt-Court en janvier 2018, Nathalie Brunelle héritait d’un organisme en pleine santé. Installé dans la région depuis 1990, L’Arrêt-Court offre l’opportunité aux membres et aux personnes fréquentant l’organisme de mettre en commun leurs capacités et leurs ressources et de définir leur intégration sociale. Les usagers sont accompagnés en tout temps par une intervenante qui leur permet de s’apporter un soutien mutuel, briser leur isolement et se définir eux-mêmes dans leur communauté.

L'équipe accompagnatrice: Maryse Champagne, cuisinière, Katherine Collette, intervenante, Nathalie Brunelle, directrice générale et Caroline Latour, intervenante

« Je suis fière de l’évolution de l’organisation au fil des années. Nous sommes d’ailleurs en train d’agrandir nos locaux pour répondre à la demande grandissante », rappelle fièrement la directrice générale. Dès son arrivée à la direction, Mme Brunelle a restructuré la ressource, notamment en embauchant une éducatrice spécialisée et en adoptant un chat, qui est rapidement devenu la mascotte de la ressource. Dans la foulée de son arrivée, plusieurs nouveaux ateliers ont vu le jour, dont ceux avec présence d’animaux qui sont grandement appréciés des membres. Les services d’écoute téléphonique et d’accompagnement sur place jumelés aux différents ateliers de formation, de financement et de discussion leur permettent de reprendre le contrôle de leur vie. REDOUBLER D’EFFORTS Alors que les confinements, les périodes de couvre-feu et les nombreuses consignes gouvernementales engendrés par la pandémie ont causé beaucoup d’anxiété dans les derniers mois, Mme Brunelle et son équipe ont redoublé d’efforts pour s’assurer d’aider la soixantaine de membres qui fréquentent régulièrement l’Arrêt-Court ainsi que les personnes adultes de la région dans le besoin. « Avec la réorganisation nous avons maintenant une intervenante à temps plein sur place, se réjouit la directrice générale. Nos suivis sont donc meilleurs et gardent le lien de confiance avec les membres. » Pour Mme Brunelle, ce sont l’humanisme, le respect et le non jugement dont font preuve tous les membres de l’équipe qui permettent à l’Arrêt-Court de traverser les années en offrant toujours des accompagnements de qualité aux gens qui en ressentent le besoin. « On les accueille avec cœur, nuance-t-elle. Ça fait une grande différence. »

Toile créée et peinte par Chantal Savignac pour l'organisme. Elle représente toutes les sphères de la problématique de la santé mentale chez les individus et l'inclusion des différences

Le saviez-vous? Le Groupe d’entraide l’Arrêt-Court est toujours à la recherche de bénévoles pour offrir des ateliers en tout genre aux membres. De plus, l’organisme accepte les dons pour l’aider dans la poursuite de ses projets, comme dans son projet d’agrandissement et dans la poursuite de sa mission. Il suffit de contacter l’Arrêt-Court au 450 743-6071.

Directrice générale : Nathalie Brunelle | Fondatrice : Clémence Lambert | Année de fondation : 1990 | Secteur d'activité : Communautaire 117, rue George, Sorel-Tracy • T. 450 743.6071 • www.groupedentraidelarretcourt.com 10 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Les tout nouveaux locaux plus spacieux et chaleureux

PHYSIO SUR MESURE, DÉJÀ 15 ANNÉES DE DÉVOUEMENT POUR LE BIEN-ÊTRE DE LA POPULATION Dévouement, écoute, professionnalisme et soins hors pair, voici la recette qui assure le succès de la clinique Physio Sur Mesure qui célèbre son 15e anniversaire cette année dans de nouveaux locaux à Sorel-Tracy. Diplômée en physiothérapie de l’Université de Montréal (UdeM) en 2000 et forte de sept années d’expérience dans une clinique privée de la région, Nellie Clouston a ouvert la clinique Physio Sur Mesure le 1er mai 2007 dans la ville qui l’a vue grandir, Sorel-Tracy.

La physiothérapeute propriétaire Nellie Clouston heureuse de célébrer le 15e anniversaire de la clinique dans de nouveaux locaux.

À l’époque, la Soreloise s’était lancée dans cette aventure avec l’envie d’offrir des soins de physiothérapie dans une clinique à son image. En 2014, alors que sa clientèle était de plus en plus grandissante, Mme Clouston avait décidé d’embaucher d’autres thérapeutes qui lui ont prêté main-forte afin d’offrir plus de temps de traitement et ainsi réduire une longue liste d’attente. Puis, en 2022, se retrouvant avec une équipe grandissante maintenant composée de trois thérapeutes et d’une adjointe administrative, Mme Clouston a décidé de changer de locaux et de s’installer au 415, boulevard Fiset, à Sorel-Tracy. « On est vraiment heureux! Nos locaux sont beaucoup plus spacieux, éclairés et chaleureux », se réjouit-elle. Chez Physio Sur Mesure, Nellie Clouston et ses deux collègues technologues en physiothérapie traitent surtout des problèmes musculo-squelettiques. « Avec notre superbe équipe, on traite les patients, peu importe l’âge. On offre une réadaptation personnalisée en faisant équipe avec nos patients », mentionne-t-elle. Depuis maintenant 15 années, la clinique soreloise se démarque par les liens qu’elle entretient avec ses patients. « On prend vraiment bien le temps d’évaluer nos patients, c’est la base de leur traitement. Ils ressentent notre professionnalisme et notre passion », souligne la physiothérapeute. D’ailleurs, au fil des années, elle est aussi fière d’avoir développé une excellente collaboration avec plusieurs médecins de la région qui lui permettent d’échanger avec eux sur une base régulière.

L’équipe de Physio sur mesure pour vous accueillir

VOIR ENCORE PLUS GRAND Bien que Nellie Clouston soit fière du développement de son entreprise dans les dernières années, elle voit et rêve toujours plus grand. En effet, grâce aux nouveaux locaux, elle souhaite greffer d’autres partenaires professionnels à l’équipe pour offrir davantage de services en lien avec la physiothérapie. « Je pense à l’ostéopathie, à l’ergothérapie et même à l’acupuncture, toujours dans l’optique d’ajouter des professionnels qui partagent notre vision du travail. On cherche des gens de cœur et des passionnés », conclut Nellie Clouston avec enthousiasme.

Le saviez-vous? Depuis 1990, au Québec, les physiothérapeutes sont des intervenants de première ligne, c’est-à-dire que les gens ont accès à un physiothérapeute s’ils le souhaitent, sans passer préalablement par un médecin.

Propriétaire : Nellie Clouston | Année de fondation : 2007 | Secteur d’activité : Physiothérapie 415, boulevard Fiset, Sorel-Tracy J3P 3R7 • 450 746.8888 • www.physiosurmesure.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 11


Groupe Robert

40e anniversaire de Construction Sorel LTÉE DE PETITE ENTREPRISE À LA COUR DES GRANDS Construction Sorel ltée a soufflé, le 17 septembre dernier, ses 40 bougies. Depuis sa fondation par trois entrepreneurs au début des années 80, l’entreprise a su développer une grande expertise grâce à toute son équipe et, aujourd’hui, elle réalise des projets d’envergure aux quatre coins du Québec. Fondée en 1982, la compagnie a commencé ses activités en se spécialisant principalement dans les travaux de béton et dans le secteur industriel lourd. Aujourd’hui, elle réalise des projets autant dans les secteurs commercial qu’industriel, résidentiel et institutionnel. La compagnie soreloise réalise des travaux de construction de structures et de coffrages de béton ainsi que de fabrication de dômes de béton. Elle œuvre également comme entrepreneur général et promoteur dans le développement de terrains.

Sylvain Descheneaux

L'actuel président, Sylvain Descheneaux, a rejoint la compagnie en 1989 comme estimateur. Par la suite, en 1997, avec son père, ils ont racheté l’entreprise. Puis, en 2003, Sylvain a repris les rênes de celle-ci. Construction Sorel ltée, comptant plus de 250 employés et des actionnaires minoritaires en gestion de projet, ne peut que se réjouir de tout le chemin parcouru dans les quatre dernières décennies. « Nous avons une super équipe depuis le début. Nous sommes très reconnaissants envers les employés, les fournisseurs, les sous-traitants et la clientèle, car ce sont eux qui nous ont permis de grandir. Je les remercie de tout mon cœur pour cela. Le succès, ce n’est pas l’affaire d’une seule personne, mais de toute une équipe. C’est aujourd’hui grâce à elle que nous réalisons des projets d’envergure localement et à l’extérieur de notre région. Nous pouvons être très fiers! », souligne M. Descheneaux. UNE ANNÉE CHARNIÈRE L’entreprise a vécu un moment décisif en 2008 lorsqu’elle a décroché un important contrat auprès de Rio Tinto Fer et Titane à Sorel-Tracy. L’équipe a réalisé la construction de son dôme de béton. La même année, elle a aussi effectué l’extension de son quai. « C’était une année charnière pour Construction Sorel. Ces projets nous ont poussés en avant. On a fait des pieds et des mains pour démontrer que nous avions la capacité d'effectuer des projets de cette envergure-là. L’entreprise a toujours eu en tête de saisir les opportunités. Lorsque c’est fait, il faut s’asseoir et confirmer avec l’équipe que nous avons les ressources nécessaires pour le réaliser. Ce que j’ai toujours souhaité, c’est que les employés travaillent à l’année », explique-t-il.

Quai QIT

Fondateurs : Gaston Bibeau, Réjean Bibeau et Réjean Descheneaux | Actionnaire majoritaire : Sylvain Descheneaux Année de fondation : 1982 | Nombre d’employés : 250 | Secteur d’activité : Travaux de construction de structures et coffrages de béton, fabrication de dômes de béton et entrepreneur général 12 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Parc éolien Pierre-De Saurel

Au cours des dernières années, Construction Sorel a travaillé avec de grandes entreprises de partout à travers la province, de l’Ouest canadien, en passant par l’Ontario. Les entreprises telles qu’ArcelorMittal, Finkl Steel - Forges de Sorel, Kronos, Ivaco Rolling Mills Ltd, des raffineries à Montréal, la cimenterie McInnis, Mosaic et plusieurs entrepreneurs en mécanique et tuyauterie. Elle collabore aussi avec des firmes de génie-conseil telles que SNC-Lavalin, CIMA+, Tetra Tech, GCM consultant, Hatch et Associé, LNA, pour ne nommer que celles-là. Parmi ses grandes réalisations, Construction Sorel ltée compte le bâtiment d’entreposage intelligent de Bridgestone Canada inc., les écluses de Beauharnois, le Parc éolien Pierre-De Saurel ainsi que les postes de ventilation Towers, Lionel-Groulx et Legendre pour la Société de transport de Montréal (STM). PROJET HISTORIQUE L’entrepreneur général se décrit comme un petit dans la cour des grands avec un chiffre d’affaires 20 fois plus élevé qu’à ses débuts. Un nouveau défi s’offre à l’équipe depuis peu puisque l’entreprise travaille sur un projet visible de l’autoroute 30 à la hauteur de Varennes, soit la construction d’un entrepôt automatisé réfrigéré pour le Groupe Robert. Ce contrat marque un nouveau jalon dans l’histoire de la compagnie.

Dôme QIT

« Nous sommes en train de réaliser le plus gros projet de notre histoire. Si on m’avait dit il y a quelques années que nous en serions à ce type de projets, je ne l’aurais pas cru. Nous avons toute une équipe impliquée dans ce projet autant à l’interne qu’à l’externe avec des compagnies locales en sous-traitance. Notre compétition, ce sont désormais des entreprises d’envergure telles que Pomerleau ou EBC. Nous sommes très contents et nous cherchons toujours à réaliser des projets complexes nous permettant de relever de nouveaux défis », souligne l’entrepreneur. Aujourd’hui, Construction Sorel ltée continue de s’adapter aux aléas du marché afin de demeurer compétitive. En raison de la pénurie de main-d’œuvre, il est également nécessaire pour l’entreprise de préserver un fort sentiment d’appartenance auprès des employés. « Les problèmes occasionnés par la pénurie de main-d’œuvre demeurent un enjeu. Nous pouvons compter sur une belle mixité de tranches d’âge parmi nos employés et nous leur offrons de beaux projets pour les stimuler. Nous essayons toujours d'être à la fine pointe et nous n’avons jamais hésité à nous moderniser afin de garder une avance sur la concurrence. Notre passé et l'endroit où nous sommes maintenant démontrent bien notre désir constant de nous surpasser. Nous sommes très optimistes pour l’avenir de notre entreprise », conclut M. Descheneaux.

Poste de ventilation Towers - STM

Le saviez-vous? Construction Sorel ltée soutient plusieurs causes et organismes chaque année, notamment la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel, la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy et la Fondation des bénéficiaires des CHSLD Pierre-De Saurel. Elle est également un acteur clé dans le développement culturel, économique et social de la région puisqu’elle est partenaires de nombreux événements tels que le Gala du mérite économique, l’équipe semi-professionnelle de hockey Les Éperviers de Sorel-Tracy et Statera la 104e île.

1185, chemin des Patriotes, Sorel-Tracy J3P 2N2 • T. 450 743.0041 www.constructionsorel.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 13


Myriam Arpin, la directrice générale de la Fondation depuis bientôt 14 ans.

25 BOUGIES POUR LA FONDATION DU CÉGEP DE SOREL-TRACY La Fondation du Cégep de Sorel-Tracy entame l’année scolaire avec enthousiasme puisqu’elle célébrera ses 25 ans en février prochain! Sa mission est de financer différents projets pédagogiques, technologiques et parascolaires tout en octroyant des bourses d’études. Elle offre également une aide financière aux étudiants qui se retrouvent, momentanément, en difficultés financières. La Fondation a été créée le 25 février 1998, sous l’initiative de membres du personnel du Cégep, dont Françoise Richer, alors directrice générale de l’institution, avec comme raison d’être de « consolider ses acquis, apporter une valeur ajoutée au projet éducatif et contribuer au développement du Cégep et de sa région ».

Les coprésidents d’honneur de La Classique de golf Beauchemin-Fleury-Beauvillier. De gauche à droite: Marc-André Fleury, François Beauchemin et Anthony Beauvillier auxquels se joindra l’an prochain Nicolas Aubé-Kubel.

Depuis sa création, la Fondation est sous la gouverne d’un conseil d’administration dont les membres proviennent, en majorité, du milieu des affaires, ayant tous à cœur la réussite des étudiants. André Lussier, le premier président de l’organisme, avait plusieurs bonnes raisons d’accepter de s’y impliquer : « Avec l’aval du CA du Cégep, ce fut un honneur pour moi de créer la Fondation au niveau juridique et de lui donner vie en initiant les premières activités de financement et de promotion. Je suis fier d’y avoir œuvré durant quelques années et de lui avoir donné une vitesse de croisière qui s’est poursuivie. » Vingt-cinq ans plus tard, la Fondation représente un allié de taille pour le Cégep et elle n’a jamais cessé de progresser. Plus d’un million de dollars en prix et en bourses ont été remis aux étudiants du Collège grâce aux généreux donateurs, pour la plupart des entreprises de la région. L’organisme a atteint des succès inespérés avec ses deux activités de financement majeures : l’Opération Nez rouge Sorel-Tracy et la Classique de golf Beauchemin-Fleury-Beauvillier. L’actuelle présidente de la Fondation du Cégep de Sorel-Tracy, Patricia Salvas, souligne d’ailleurs les retombées concrètes des dons et de l’organisme. « La générosité des donateurs fait une réelle différence dans la réussite scolaire des étudiants de notre région. Par exemple, des équipements informatiques n’auraient pas pu être fournis à certains étudiants pour leur permettre de suivre leurs cours en ligne au plus fort de la crise sanitaire. Des abandons ou des échecs ont fort certainement été évités! » La directrice générale de la Fondation depuis 14 ans, Myriam Arpin, est très fière du travail réalisé et affirme que l’organisme a le vent dans les voiles. « Nous avons traversé des crises économiques et survécu à la pandémie. C’est quand même incroyable pour un organisme non subventionné jusqu’à ce jour. Je peux vous dire que nous travaillons à amener la Fondation à un autre niveau et que nous le faisons main dans la main avec le Cégep de Sorel-Tracy, nos partenaires et nos bénévoles. » La directrice du Cégep, Stéphanie Desmarais, abonde dans le même sens. « La Fondation nous permet de réaliser plusieurs projets au Cégep. Nous travaillons vraiment en concertation. D’ailleurs, à compter de cette année, qui marque le 25e anniversaire, plusieurs nouveautés sont à venir. »

Le comité organisateur de l’Opération Nez rouge Sorel-Tracy 2021 en compagnie de la présidente de la Fondation Patricia Salvas, la directrice générale de la Fondation Myriam Arpin et la directrice générale du Cégep Stéphanie Desmarais.

Le saviez-vous?

En juin 2022, le récipiendaire de la Coupe Santley Nicolas AubéKubel a accepté de devenir le 4e coprésident d’honneur du tournoi de golf annuel, en compagnie de François Beauchemin, MarcAndré Fleury et Anthony Beauvillier. Plusieurs projets d’envergure ont été financés grâce aux généreux donateurs, dont le Hub informatique et des mannequins haute-fidélité pour le département de Soins infirmiers.

Directrice générale : Myriam Arpin | Présidente : Patricia Salvas | Année de fondation : 1998 | Secteur d’activité : Organisme 3000, boulevard de Tracy, Sorel-Tracy J3R 5B9 • T. 450 742.6651, poste 2105 • www.cegepst.qc.ca/fondation 14 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


EN AFFAIRES DEPUIS 1966, A & J.L BOURGEOIS RÉPOND AUX PLUS HAUTS STANDARDS C’est en 1966 qu’Antonin et Jean-Louis Bourgeois, deux gars du coin, créent leur entreprise de livraison, d’abord dans le domaine agricole. C’est au fil du temps que l’entreprise a ajouté plusieurs services, comme le déneigement, puis des services de génie civil, d’excavation, de remblai, de pose de tuyau et de coffrage, sans oublier le béton et, depuis une dizaine d’années, la préfabrication de produits en béton. Un des ingrédients du succès de A & J.L Bourgeois, est de toujours se positionner comme un employeur de choix avec une équipe compétente et dévouée. C'est dans cette optique que l'entreprise est continuellement à la recherche de nouvelles recrues.

Béton Bourgeois propose une approche totalement intégrée dans le domaine des produits de béton préfabriqué

Vous cherchez un emploi stimulant à la hauteur de vos compétences dans notre belle région de Sorel-Tracy? A & J.L Bourgeois offre, tant pour les hommes que pour les femmes ayant leur permis classe 1 ou 3 par exemple, les camions que vous voudriez conduire… Ou encore, des postes de manœuvres spécialisés, d’opérateurs de machineries lourdes et de pelles, de contremaîtres de chantiers, de déneigeurs… Ou sinon des postes de représentants commerciaux ou de travail administratif. Les possibilités sont multiples, il suffit d’abord de vérifier les postes ouverts et ne pas hésiter à poser sa candidature. « Les salaires sont très compétitifs dans l’industrie et dans la région », soutient Mathieu Bourgeois, chef de la division Béton préparé – Produits préfabriqués et représentant de la troisième génération de Bourgeois à faire prospérer l’entreprise. « Depuis plusieurs années, nous sommes réputés non seulement pour nos salaires plus élevés, mais aussi pour nos généreuses assurances collectives et notre flexibilité en ressources humaines. Nous offrons aussi de nombreuses possibilités d’avancement professionnel », poursuit-il. « Nous offrons une multitude de disciplines professionnelles qui fait notre force dans la région. Elle nous permet de voir notre personnel progresser au sein de l’entreprise », relate Mathieu Bourgeois. Et toutes ces promotions internes sont soutenues par de la formation continue, laquelle permet au personnel d’être continuellement au sommet de la maîtrise de leurs spécialités. Cette multidisciplinarité permet aussi au groupe de décrocher de nombreux contrats d’envergure, car elle offre de nombreuses solutions à différents niveaux sous un même toit. Devenez vous aussi membres de la famille A & J.L Bourgeois, votre avenir prendra du mieux. Ils vous attendent les bras ouverts!

Doté d’une licence d’entrepreneur général, Béton Bourgeois s’occupe non seulement de la conception et fabrication des pièces mais aussi du transport et de l’installation

Le saviez-vous? L’entreprise est une intégration dite verticale, qui offre des expertises en infrastructures, travaux de génie civil de déneigement, de béton et de produits préfabriqués en béton.

Président : Alain Bourgeois | Année de fondation : 1966 | Secteur d'activité : Construction 1745, route Marie-Victorin, Sorel-Tracy (Québec) • T. 450 587.2724 • www.ajlbourgeois.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 15


Les sites d’affaires de PNG : deux à Sorel-Tracy, deux à Montréal, et un à St-Eustache

PNG : DE L’AMÉNAGEMENT À L’ENVIRONNEMENT Fondée en 1985 par Nicolas Guertin, PNG Projets d’aménagements Inc., alors appelée Paysagiste NG, offrait des services d’entretien et d’aménagements paysagers. À partir des outils de la remise familiale et du camion emprunté à Tante Mimi, PNG s’est frayé un chemin vers une identité qui allait lui être propre et qui la représente encore aujourd’hui. PNG est au centre d’une série d’entreprises qu’elle a créées et qui lui permettent d’augmenter son efficacité et ses performances. Certaines d’entre elles desservent plusieurs pays à travers le monde. Ce qui définit le mieux l’identité de PNG, c’est son évolution constante, ses remises en question et sa perpétuelle recherche de nouveaux marchés à explorer pour stimuler ses équipes et favoriser des résultats financiers supérieurs.

PNG a réalisé l’aménagement paysager du grand chantier de l’échangeur Turcot à Montréal de 2016 à 2021.

Chaque stade de développement de l’entreprise est passé par les mêmes étapes : l’analyse financière, l’intérêt personnel et professionnel, pour ensuite entrer dans une phase active, puis de performance, jusqu’à ce que le marché se sature par l’arrivée de d’autres joueurs, ou de défis encore plus intéressants sur le plan de la motivation, ou de la rentabilité. De façon plus spécifique, les étapes furent le paysagement et l’entretien résidentiel pour ensuite se diriger vers le paysagement au service des projets en génie civil. Ces deux premières étapes se sont réalisées en majeure partie dans la région de Sorel-Tracy. Par la suite, PNG s’est spécialisée dans la réalisation de parcs et de pistes cyclables, mais cette fois, en raison des exigences du marché, la clientèle s’est étendue à la grandeur du Québec. Encore une fois, le marché s’est resserré, d’autres entreprises ayant emboîté le pas. PNG s’est alors tournée vers l’aménagement des grands chantiers autoroutiers et, par intérêt et motivation personnelle du propriétaire à la même époque, PNG a ajouté les travaux environnementaux (contrôle d’érosion, renaturalisation) à son offre de services. Les années passées dans ces deux dernières étapes furent déterminantes pour l’entreprise et représentent son image actuelle. Les grands projets et les « très grands projets », comme l’échangeur Turcot, permettent à l’entreprise de performer à une échelle où très peu d’entreprises sont présentes, ce qui a permis de soutenir le développement de l’organisation et la poursuite du volet environnemental. Quelques années après le début des travaux environnementaux, PNG a commencé un projet de recherche et développement sur la bio-ingénierie qui s’appellera Terraformex.

La flotte d’équipements de PNG compte plus d’une centaine d’unités d’équipements.

Président-fondateur : Nicolas Guertin | Année de fondation : 1985 Secteur d’activité : Aménagements environnementaux et paysagers 16 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Animaux, plantes et humains; le futur de PNG. Nicolas Guertin, Amélie Guertin

Cette voie, qui allait ouvrir l’avenir aux projets à l’étranger, devait d’abord servir les intérêts et motivations personnelles de M. Guertin. C’est alors que le projet Terraformex est devenu un nouveau projet d’entreprise. Il a été lancé d’abord en Amérique du sud, puis réintroduit plus tard au Canada, à Montréal. Cette entreprise qui a maintenant atteint, selon M. Guertin, son seuil de maturité, répond à toutes les valeurs qu’il désirait protéger et promouvoir en tant qu’homme d’affaires, soit être dans un marché stimulant, avoir un espace de créativité d’affaires, permettre aux équipes de se réaliser, faire une différence et laisser une empreinte sur le paysage québécois. Terraformex dessert le Canada et plusieurs autres pays en Amérique du Sud, en Afrique, en Europe, ainsi que les États-Unis. Elle se spécialise dans la création d’habitats fauniques avec un grand volet pour les espèces en voie d’extinction, la création de milieux sensibles et naturels comme les marécages (la conception d’un marécage de 80 ha est en cours à Lima, au Pérou), le contrôle d’érosion, le déplacement de cours d’eau, la renaturalisation de sites dégradés et plusieurs autres projets en lien avec l’environnement, la faune et la flore. Quoi que l’avenir passe par l’environnement, encore aujourd’hui, les très grands projets occupent une place de choix chez PNG. À cet effet, elle vient de compléter l’aménagement paysager de l’échangeur Turcot et d’un parc linéaire de 2,8 km au cœur du même projet qui aura duré cinq ans.

Un employé de PNG s’affaire à effectuer un ensemencement sur le chantier d’aménagement paysager de l’échangeur Turcot.

PNG a toujours son groupe d’entreprises qui la dessert, soit des entreprises de production comme des pépinières et une entreprise de production de terre et terreaux spécialisés, ainsi qu’une autre dans le domaine de l’ensemencement. Depuis 2019, un nouveau projet de recherche a débuté à Saint-Eustache sur les habitats fauniques et une étude sur les relations entre les animaux, la végétation et l’être humain de façon à mieux comprendre cette cohabitation essentielle à la survie de la planète. Depuis les 37 dernières années, la route de PNG a été parsemée de plusieurs étapes et d’une forte volonté d’avancer et de se dépasser. Cette route est encore aujourd’hui florissante et stimulante surtout grâce aux gens qui y participent quotidiennement : une équipe d’employés dévoués et sa fidèle et résiliente complice de toujours, Amélie Guertin, qui a accompagné son grand frère avec intérêt et bienveillance tout au long de cette aventure. Celle qui savait où se trouvait la remise et ses outils et, bien entendu, les clés du camion de Tante Mimi. Bassin de biorétention dans le bas de la ville de Montréal.

Le saviez-vous? L’aménagement de l’échangeur Turcot a nécessité plus de 170 000 végétaux, 70 hectares de terrassement et d’ensemencement, la construction de quatre marécages, d’habitats pour la couleuvre brune et pour plusieurs espèces d’oiseaux. Certaines sections ont été réalisées en période hivernale, parfois en pleine tempête de neige! Ce projet à haute teneure environnementale est un projet carboneutre. L’équipe spécialisée en environnement a travaillé à la dénaturalisation en montagnes enneigées des Andes, en Équateur. Cela a nécessité la présence de guides spécialisés pour nous protéger des serpents. Aussi, nous gérons des habitats de flamands roses dans nos projets au Pérou, et plus près de nous, nous avons réussi à réintroduire une espèce disparue du Québec : la tortue à carapace molle, suite à la conception d’un habitat spécifiquement adapté pour elle près du lac Champlain aux États-Unis.

200, rue Cormier, Sorel-Tracy (Québec) J3R 1V2 • T. 450 742.7888 info@png-inc.com • png-inc.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 17


Richard Morrissette

APRÈS 10 ANNÉES D’ACTIVITÉS, 5 CONCESSIONS ET TOUJOURS PARMI LES MEILLEURS AU CANADA Les projets et les défis ne manquent pas chez les concessionnaires et bannières affiliés au Groupe Richard Morrissette. Figure importante à Sorel-Tracy autant pour son action communautaire que pour ses succès d’affaires dans l’univers de l’automobile, Richard Morrissette arrime vision et développement d’une main de maître. « Ma priorité est de satisfaire notre clientèle afin qu’elle puisse vivre une expérience remarquable, explique le propriétaire Richard Morrissette. Les clients viennent de partout et ils reviennent à cause de notre service exceptionnel. » Le Groupe Morrissette regroupe plusieurs bannières automobiles. On y trouve les maques Nissan, Mitsubishi, Ford, Honda ainsi que Volkswagen, ce qui en fait le plus gros groupe de concessionnaires automobiles de la région de SorelTracy. « Mes deux plus récentes bannières sont Honda et Volkswagen. Elles sont venues s’ajouter à notre groupe en 2020 et bientôt nous annoncerons une nouvelle acquisition », précise le président du Groupe Morrissette. VIRAGE ÉLECTRIQUE Depuis quelques années maintenant, l’environnement prend une place de plus en plus importante dans les préoccupations des consommateurs. Le monde de l’automobile n’y échappe pas avec une clientèle plus exigeante et qui désire réduire son empreinte écologique. Pour Richard Morrissette, l’univers de la voiture doit faire sa part pour réduire les GES et rapidement emboîter le pas vers le virage vert. « Je suis un des premiers à avoir pris le virage vers les voitures électriques dès son commencement. Ce qui fait de Sorel-Tracy l’une des régions au Québec les plus avancées et loin devant les autres en matière de voitures électriques, autant pour l’offre des modèles proposés que pour le service que nous offrons pour l’entretien des véhicules », explique-t-il. PASSIONNÉ DEPUIS TOUJOURS M. Morrissette a grandi dans l’univers de l’automobile. Mécanicien de formation et de métier, il se rappelle ses premières journées à travailler dans un concessionnaire Volkswagen, dans la région de Montréal. Ce n’est donc pas anodin qu’il soit maintenant propriétaire de cette bannière.

Nissan Sorel-Tracy – 4995, rue Saint-Laurent, Sorel-Tracy 450 743-9418

Ford Sorel-Tracy – 2325, rue Laprade, Sorel-Tracy 450 742-2743

Propriétaire : Richard Morrissette | Année de fondation : 2012

18 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Le Groupe RM est commanditaire de nombreux événements et associations dans la région afin de redonner à la communauté et d’être impliqué dans son essor.

« J’ai grandi dans l’univers des véhicules, car mon père avait un body shop automobile. De mon côté, je voulais faire de la mécanique, explique-t-il. J’ai fait des cours en mécanique et j’ai adoré ma première expérience chez Volkswagen. C’est donc dire que je ne suis pas dans ce domaine par erreur », ironise-t-il. « Je voulais absolument, dès l’âge de 18 ans, avoir un concessionnaire automobile sur la Rive-Sud de Montréal et je priorisais la région de Sorel-Tracy puisque j’adore la région et sa communauté. J’ai donc choisi de m’y installer », explique celui qui cumule plus de 35 ans dans l’univers de l’automobile, dont les derniers 10 ans dans la même région ici. M. Morrissette a fait sa première acquisition de concessionnaire en 2012 avec l’achat de la bannière Nissan. Il a poursuivi en devenant propriétaire de Mitsubishi et Ford, toujours dans la région de Sorel-Tracy. « J’ai eu mon premier concessionnaire à l’âge de 44 ans et j’ai toujours poursuivi les projets d’acquisition par la suite », précise-t-il. UN DES MEILLEURS AU CANADA En 2021, les bannières du Groupe Morrissette ont reçu plusieurs prix et distinctions en plus d’être finalistes dans plusieurs catégories au Canada dans leur secteur d’activité. Parmi ceux-ci, les concessionnaires Nissan, Ford Honda et Volkswagen se sont illustrés. Un gage de confiance et qui témoigne de service remarquable du Groupe Morrissette auprès de sa clientèle. « Je tiens à remercier ma clientèle pour leur fidélité. J’aime accompagner mes clients dans l’achat de leur véhicule, lequel représente une expérience importante. Pour l’avenir, je veux continuer à offrir un service remarquable et augmenter le nombre de véhicules disponibles pour toujours répondre aux besoins des clients », dit-il. Homme engagé, M. Morrissette s’implique depuis plusieurs années dans sa communauté. Très actif au sein de Sorel-Tracy, il estime que les entrepreneurs et hommes d’affaires doivent s’impliquer et redonner pour le bien et l’essor de leur communauté. « J’aime les gens. Je suis partenaire depuis plusieurs années du Festival de la gibelotte et d’autres associations. Je pense que ça prend des gens, comme nous, engagés pour faire vivre la ville », conclut-il.

Mitsubishi Sorel-Tracy – NOUVELLE ADRESSE 6925, avenue du Major-Beaudet, Sorel-Tracy 450 743-9141

Honda Sorel-Tracy - 6975, avenue du Major-Beaudet, Sorel-Tracy 450 742-5622

Le saviez-vous? Le groupe RM compte au sein de ses cinq concessions plus d’une centaine d’employés. Plus de 1300 véhicules neufs et 800 usagés ont été vendus en 2021 et l’entreprise se positionne comme un chef de file au niveau du service à la clientèle parmi les meilleurs au pays et également dans la région au niveau des véhicules électriques et de l’implication dans la communauté.

Volkswagen Sorel-Tracy - 7025, avenue du Major-Beaudet, Sorel-Tracy 1 844 469-9662

Secteur d’activité : Regroupement de concessionnaires automobiles

Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 19


Commerces secteur Tracy et secteur Contrecoeur

DEUX POINTS DE SERVICES MAINTENANT OFFERTS DANS LA RÉGION Équipe de Tracy

Fondé en 2005, le CMI Contrecœur a désormais pignon sur rue à Sorel-Tracy grâce à l’ouverture récemment d’une 2e succursale qui permet de répondre à la demande grandissante de la population en réadaptation. Les deux cliniques offrent une grande variété de services à la population dont la grande majorité sont couverts par les assurances et ne nécessitent pas de prescription médicale. Un des copropriétaires, Simon Bergeron, se réjouit de l’amélioration constante de leur offre qui permet ainsi de répondre encore davantage aux besoins de la clientèle et de façon rapide, efficace, mais aussi globale. L’équipe interdisciplinaire et la rapidité de la prise en charge sont les grandes forces de l’entreprise, mentionne-t-il. « Nous avons la chance d’avoir des médecins dans notre équipe. Grâce à eux, nous pouvons offrir une prise en charge individualisée et des plus complètes à un seul endroit. Nous encourageons d’ailleurs tout notre personnel à se perfectionner régulièrement et nous soutenons chacun d’eux dans leur formation. Nous avons une équipe dynamique et nous misons beaucoup sur le travail d’équipe. Cela permet de mettre nos compétences en commun et d’ainsi donner le meilleur service à nos patients. Cela a également comme effet que les meilleurs professionnels de la santé ainsi que les nouveaux diplômés veulent s’associer avec nous. »

Équipe de Contrecoeur

Selon le physiothérapeute et copropriétaire, la plus belle récompense des employés est d’assister à la prise de contrôle de leurs patients sur leur santé avec les soins dispensés par leur équipe. « Nous encadrons la réadaptation et nous offrons des outils aux gens pour assurer leur guérison. Nos soins sont très personnalisés. Toute l’équipe participe et est accueillante, nous voulons que les gens se sentent confortable et en confiance dès leur arrivée dans nos locaux. Nous avons d’ailleurs également le souci du bien-être de notre communauté, nous saisissons chaque opportunité de participer activement au développement de notre région », explique-t-il.

Nos deux cliniques offrent des équipements adaptés aux besoins de la clientèle et des salles privées sont disponibles

Les copropriétaires sont fiers de la panoplie de services offerts, de l'accessibilité et de la proximité de leur équipe avec la clientèle. Ceux-ci permettent au CMI de se démarquer et d’aider la population depuis maintenant plus de 15 ans.

Le saviez-vous?

« Nous trouvons important de toujours être à l’écoute des besoins et de mettre nos patients au cœur de toutes nos interventions. Notre but est que les clients soient satisfaits, se sentent en sécurité, écoutés et pris en charge par une équipe dynamique et soucieuse de leur bien-être », concluent les copropriétaires.

La plupart des services du CMI Contrecœur-Tracy sont couverts par les assurances privées et les soins sont accessibles sans référence d’un médecin. La prise de rendez-vous est très rapide grâce aux heures d’ouverture prolongées les soirs de semaine.

Copropriétaires : Simon Bergeron PHT, Ghislaine Calloc’h PHT, Lucia Ruffolo, ERG | Année de fondation : 2005 Secteur d’activité : Clinique interdisciplinaire de réadaptation physique | 4900, rue des Patriotes, Contrecoeur et 3150, boul. de Tracy local 160, Sorel-Tracy • T. Sorel-Tracy : 450 249.0240 • T. Contrecoeur : 450 587.8882 • www.physiocmi.net 20 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Comité administrateur & Comité organisateur du groupe Gib 2022

D'UN FESTIVAL MAJEUR À UN GROUPE D'ÉVÉNEMENTS À L'ANNÉE Lancé sous l'impulsion de Michel Lessard, le Festival de la gibelotte de Sorel-Tracy anime la région depuis 1978. Toujours très populaire auprès de la population qui a « grandi avec le festival, » ce dernier cherchait d’abord à faire connaître cette spécialité culinaire très locale et aussi les commerces et les attraits touristiques de Sorel. Au fil des ans, les organisateurs se rendaient malheureusement bien compte que les nouvelles générations ne suivaient pas l’évolution du festival.

Comité admistrateur du groupe Gib 2022

« Il nous fallait trouver un nouveau « brand » qui passait par un changement de nom pour permettre aux jeunes d’embarquer avec nous », explique Jean-Pierre Groulx, président du conseil et directeur général de ce qui est connu sous le nom de Le Groupe GIB inc. Plusieurs personnes voulaient opérer cette actualisation de l’événement, mais, selon Jean-Pierre Groulx, quatre noms sortaient du rang : Nicolas Philibert, Mathieu Gagné, Benoit Bourgeois et lui-même. C’est avec leur apport que le « Festival de la gibelotte » est devenu, depuis l’édition 2018, le Gib Fest. « Plusieurs y ont vu une volonté d’angliciser le nom, explique encore une fois M. Groulx. Mais non! Le nouveau nom est tout simplement la contraction de deux mots 100% français, GIBelotte et FESTival. Et FEST est aussi l’acronyme de Festival d’Été de Sorel-Tracy. » « Un festival local doit penser à tout le monde, explique-t-il. Tout le monde, ça veut dire la population de 7 à 77 ans. Ça inclut les jeunes, les moins jeunes, les commerçants, les restaurateurs, etc. Une marque de commerce rajeunie, qui prend quand même ses racines dans l’expression locale de toujours, était primordiale pour la pérennité de notre projet. La croissance de l’audience depuis 2018 et les résultats de notre sondage de cette année nous donnent raison », poursuit-il. Le Groupe Gib a pour mission de dynamiser et de revitaliser l’économie de Sorel-Tracy, son centre-ville et ses lieux patrimoniaux. Il chapeaute désormais quatre événements majeurs, soit le Gib Fest, les Régates Internationales de Sorel-Tracy, le Marché de Noël et le Gib des neiges. Au final, il y a maintenant du Gib Fest été comme hiver. Autre effet positif de cette nouvelle image de marque : les jeunes sont maintenant de plus en plus nombreux à s’impliquer dans l’organisation des activités. « L’implication des jeunes était primordiale pour l’organisation. Il y a maintenant une relève pour les projets d’avenir, » explique Jean-Pierre Groulx. Les retombées économiques de ces quatre événements sont primordiales pour la région. « Nous avons en permanence une dizaine de personnes à temps plein à notre emploi, souligne M. Groulx. Et chaque événement génère jusqu’à 40 autres emplois saisonniers. Ces salaires et les dépenses des festivaliers sont très importants pour l’économie de la région. »

On s'amuse en travaillant pour le groupe Gib inc.

Le saviez-vous? Sorel, une ville d’eau au confluent du Richelieu et du SaintLaurent, a déjà accueilli des régates à partir des années 50, et ce, jusqu’aux années 80. L’édition 2022 marque le retour de cette tradition.

Propriétaire : Festival de la gibelotte de la région de Sorel 1977 Québec Inc. | Année de fondation : 1979 | Secteur d'activité : Événementiel 2, rue George, Sorel-Tracy J3P 1B6 • T. 450 881.7272 • www.groupegib.ca Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 21


LES MÉTAUX

RICHER & FRÈRES inc. UNE PME FAMILIALE SOLIDEMENT SOUDÉE À SA COMMUNAUTÉ Depuis plus de 30 ans au service des gens et des entreprises de la grande région soreloise, la nouvelle présidente des Métaux Richer et Frères inc., Megan Richer, entrevoit l'avenir de son entreprise de récupération de métaux ferreux et non ferreux avec un bel optimisme. « L'entreprise a été incorporée en 1989 par mon grand-père paternel Adélard et deux de ses fils. Puis, après y avoir œuvré durant plusieurs années, mon père Roger a pris la relève avec son frère Alain et, maintenant, je suis celle qui porte le flambeau, explique-t-elle. Jusqu'en juillet dernier, mon père dirigeait l'entreprise et je l'assistais depuis douze ans. Maintenant qu'il a pris sa retraite le mois dernier, je suis seule à sa tête, avec bien sûr le meilleur conseiller qui puisse exister, mon père. »

Megan Richer, fière propriétaire après avoir pris la relève de l'entreprise familiale

UNE CLIENTÈLE FIDÈLE La récupération et le recyclage de produits sont des mots qui résonnent dans la tête d'un nombre grandissant de personnes. Cela est d'autant plus vrai parmi les particuliers et les dirigeants d'entreprises d'ici qui cherchent à donner une deuxième vie à des produits qui étaient jadis considérés comme des rebuts sans valeur. « La concurrence est en croissance et, pourtant, notre succès dans la région est en hausse », dit-elle. Et pourquoi donc? « Notre PME familiale sert fièrement notre communauté depuis des décennies, poursuit Megan Richer. Notre clientèle est composée à 50 % de particuliers et à 50 % d'entreprises régionales, et chacune de ces composantes a la même importance à nos yeux. » « Notre entreprise de cinq employés se démarque d'abord par la qualité de son service personnalisé. C'est certainement davantage grâce au respect de chacun de ses clients que Les Métaux Richer et Frères inc. a su prendre son envol, cela lui a fait une réputation extrêmement positive. Je tiens d'ailleurs à remercier ma précieuse clientèle pour sa confiance ainsi que mon équipe dévouée », affirme-t-elle avec coeur. En effet, c'est la présidente qui répond au téléphone, qui va chez les clients évaluer la valeur des produits à récupérer et qui va ensuite porter en personne le chèque à ses fournisseurs locaux de matières premières.

UNE FIERTÉ La jeune femme d'affaires se dit très fière d'avoir non seulement pris les reines d'une belle entreprise familiale et d'avoir osé faire le saut en entrepreneuriat, mais également d'oeuvrer dans un secteur d'avenir en croissance qui contribue à la protection de la planète en offrant une deuxième vie aux métaux, réduisant ainsi l'empreinte écologique des citoyens et entreprises en favorisant l'économie circulaire.

Megan Richer avec son père Roger Richer qui lui a transmis la passion du métier

Le saviez-vous? Les Métaux Richer et Frères inc. achète, trie, recycle et revend des métaux ferreux et non ferreux sur tout le territoire de Sorel-Tracy et de ses environs. Par exemple, elle achète de vieilles voitures, de l’aluminium ferreux, des moteurs et transmissions, de l’acier, des batteries d'auto, du cuivre, de l’acier inoxydable, de la fonte, de vieilles tondeuses, des jantes de roues et bien d’autres produits. Au besoin, ils offrent le service de conteneurs livrés sur place et disposent d'une remorque pour aller chercher les véhicules pour la ferraille.

Propriétaire : Megan Richer | Année de fondation : 1989 | Secteur d'activité : Recyclage de métaux 3525, chemin de la Vallière, Sorel-Tracy • T. 450 743.0758 • richeretfreres.ca 22 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Louise Plante, coordonnatrice à la direction, Sophie Lemire, intervenante à la Maison Oxygène Saurel, Julie Grenier, intervenante à la Maison Le Passeur, Cathy Jalbert, intervenante-responsable à la Maison Le Passeur, Lucie Mathieu, secrétaire administrative et Marilou Bussieres, intervenante à la Maison Oxygene Saurel

La Maison Le Passeur et la Maison Oxygène Saurel DES RESSOURCES QUI SAUVENT DES VIES Depuis près de 40 ans, la Maison Le Passeur de Sorel-Tracy vient en aide aux hommes qui sont aux prises avec différentes difficultés, plus spécifiquement en violence conjugale et familiale. Face aux hommes en détresse qui crient silencieusement leur souffrance, nous vous invitons comme population à partager l’existence de notre organisme pour mieux les accompagner dans ces passages de la vie, qui parfois sont agités. Demander de l’aide est un signe de force et de courage afin de mieux gérer en ces temps de pandémie les stress multiples tels que les ruptures amoureuses, la perte d’emploi et ses insécurités financières, l’éducation des enfants et parfois des problématiques en santé mentale. Pour que la vie des femmes et des enfants s’adoucisse, il faut aider les hommes aussi.

Alain Guèvremont, intervenant responsable à la Maison Le Passeur

La ressource a pris de l’expansion en 2021 avec l’ouverture de la Maison Oxygène Saurel qui offre de l'hébergement temporaire destinée aux pères et à leurs enfants vivant des problématiques familiales importantes. Sur place, des intervenants fournissent du soutien dans l'amélioration et la consolidation des liens père-enfant ainsi que des habiletés parentales et sociales. Une visite des lieux aura permis de constater les bienfaits que procure la ressource d'aide aux hommes qui l'utilisent. Voici quelques témoignages recueillis de pères en besoin d’accompagnement avec leurs enfants : « Ça m’a littéralement sauvé la vie. Je demeurais avec un couple d’amis. On m’a mis dehors et je me suis retrouvé dans la rue. Avec la pénurie de logements, on m’a beaucoup aidé en m’acceptant ici. Je réalise l’importance d’avoir un toit pour garder mon petit enfant près de moi, c’est mon univers. Ici, je trouve les ressources dont j’ai besoin pour garder ma vie sur le droit chemin. Il ne faut pas être gêné de demander de l’aide. » « On a appris aux hommes à être forts et à fermer leur gueule. Il y en a qui demandent de l’aide, d’autres qui restent les bras croisés. Je ne dis pas que c’est facile, mais on a tout ce qu’il faut pour s’en sortir. Je commençais à perdre la garde de ma fille, j’avais le choix de me laisser aider ou de quitter dans une autre ville et de tout perdre. Ça m’aide pour vrai, c’est une belle ressource. Je suis plus motivé ici qu’ailleurs, où je touchais le fond. Ma fille m’a dit qu’elle avait hâte d’avoir un endroit à nous, mais il faut passer par quelque part pour ça. Ici, je suis à la bonne place le temps de me reconstruire. Quand on va quitter, on va être solides sur nos pieds. » « On a des oreilles en tout temps pour nous écouter et on ne se fait pas juger. Je suis nouvellement séparé et j’ai un garçon d’un an et demi. Je peux le voir ici sans problème. On parle beaucoup de la coparentalité, car le rôle du père est aussi important que celui de la mère. Je remercie aujourd’hui les épreuves qui m’ont fait grandir. »

Cathy Bernatchez, intervenante responsable clinique à la Maison Oxygène Saurel

Le saviez-vous? Il est possible de surmonter une situation que l’on considère comme cauchemardesque. Il suffit de demander de l’aide. Tu n’es pas le premier ni le dernier et tu n’es pas seul.

Directrice générale : Louise Plante | Président du C. A. : Daniel Dyotte | Année de fondation : Maison Le Passeur : 1986, Maison Oxygène Saurel : 2021 | Secteur d'activité : Services d'aide pour hommes | Maison Le Passeur : 113, rue Charlotte, Sorel-Tracy T. 450 743.8403, poste 21 • maisonlepasseur.com • Maison Oxygène Saurel : T. 450 743.0750 • maisonoxygenesaurel.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 23


Marché Blanchette & Vincent

D'UN RÊVE À UNE BELLE ENTREPRISE FAMILIALE QUI SE POURSUIT DEPUIS 35 ANS On est en 1987. Deux jeunes travailleurs d’épicerie de la région, Roger Blanchette et son beaufrère Pierre Vincent, caressent un grand rêve : posséder leur propre épicerie. Ils s’en parlent, rassemblent leurs économies, montent un plan d’affaires et trouvent enfin une occasion, à Yamaska. Ensemble, ils achètent l’épicerie AXEP de Marcel Verville, qui devient le Marché Blanchette – Vincent, sous la bannière Richelieu. C’est ainsi que commence une histoire d’une autre entreprise familiale comme seule la région de Sorel-Tracy semble connaître les secrets…

Monsieur Roger Blanchette à gauche, en compagnie des propriétaires Marc-André Blanchette et Dominique Blanchette, ainsi que des membres et employés de l’entreprise familiale.

Les petites familles Blanchette et Vincent viennent s’installer dans le village où elles ont choisi de servir leur clientèle. Et parmi les enfants de Roger Blanchette, il y a le jeune Dominique, 11 ans, qui, en 2020, deviendra copropriétaire du commerce. C’est à l’âge de 13 ans que Dominique fait ses premières armes dans l’épicerie familiale. Puis, à l’âge de 21 ans, suivant le conseil de son père, il décide « d’aller voir ailleurs » comment il se débrouillerait dans le monde du travail. Après quelques années hors du giron familial, l’appel de l’épicerie familiale prend le dessus et il décide de rentrer au bercail. En 2012, il achète, avec son oncle Pierre Vincent, toutes les parts détenues par son père Roger. Puis, en 2020, une autre transaction vient redistribuer les cartes parmi les membres de la famille : Dominique et son cousin Marc-André Blanchette s’unissent pour racheter toutes les parts de leur oncle Pierre Vincent, bien décidé à prendre une retraite fort méritée. Le joyau reste toutefois dans la famille. Et voici qu’en cette année 2022, l’épicerie des cousins Blanchette fête ses 35 ans d’existence. « En raison d’une difficulté à trouver tout le personnel nécessaire, soutient Dominique Blanchette, nous ne ferons pas de grandes festivités pour souligner nos 35 ans. Nous gardons nos forces pour opérer quotidiennement notre entreprise et nous nous concentrons à chérir notre clientèle, notre personnel et les lieux physiques de l’épicerie. » Pour ce 35e anniversaire, Dominique veut toutefois souligner l’apport incontestable de sa famille, soit son père Roger, sa sœur Annie et son épouse Mélanie Verville, au succès de l’entreprise. Mais aussi particulièrement le travail de trois employées, parmi tout le personnel 100 % dévoué au développement du commerce. « Je veux d’abord remercier chaleureusement deux employées qui ont accompli 30 ans de service, soit Marie-Claude Dubé, gérante des mets cuisinés, et Carole Saucier, gérante caissière. Et je tiens aussi à souligner l’apport exceptionnel de Robert Blanchette à titre de gérant des fruits et légumes. » « Notre longévité tient surtout et avant tout à la fidélité de notre clientèle locale qui, jour après jour, semaine après semaine, année après année, nous encourage sans hésitation. Jamais nous ne les remercierons assez pour leur soutien. »

L’épicerie compte plusieurs comptoirs de délicieux repas préparés et produits frais.

Le saviez-vous? L’épicerie compte plusieurs repas préparés très populaires, dont la sauce à spaghetti à la viande ou encore la lasagne de madame Blanchette mère.

Propriétaires : Dominique Blanchette et Marc-André Blanchette | Année de fondation : 1987 | Secteur d'activité : Marché d'alimentation 5, rue du Mgr-Parenteau, Yamaska, J0G 1W0 • T. 450 789.2404 • www.marcherichelieu.ca 24 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Roger Charbonneau et Gaby Charbonneau

LOCATION FGL OUTILLE AVEC FIERTÉ LES GENS DE LA RÉGION DEPUIS 45 ANS Dirigé de mains de maître depuis 1983 par la famille Charbonneau, Location FGL souffle 45 bougies cette année. Loin de s’essouffler, l’entreprise familiale se porte à merveille avec l’arrivée d’une nouvelle relève en Gaby Charbonneau. Il y a 39 ans, les parents de Gaby, Roger et Diane Charbonneau, s’étaient portés acquéreurs de l’entreprise de location d’outillage fondée en 1977, par Fernand Beaulieu, Gilles Rouette et Léo Dufresne. Aujourd’hui, Location FGL compte six bâtisses, des centaines d’outils, plusieurs véhicules et une variété d’objets prêts à être loués.

C’est parce qu’ils croient en la région et pour offrir la meilleure qualité de services que Gaby et Roger ont choisi d’investir plus de 350 000$ dans l’agrandissement de leur bâtiment, leur procurant ainsi une plus grande superficie d’entreposage.

C’est en 2006, que Gaby Charbonneau, la cadette de la fratrie de quatre enfants, a ­officiellement commencé à s’impliquer dans l’entreprise familiale. Partageant son temps entre le travail et les bancs d’école, ses débuts se sont déroulés graduellement. Bien que Diane Charbonneau soit à la retraite depuis 2016, ce sont encore Roger et elle qui sont propriétaires de l’entreprise. Dans les prochaines années, ils passeront officielle­ ment le flambeau à leur cadette. « Nous sommes quatre enfants, mais je suis la seule officiellement dans l’entreprise. Mon père devrait prendre sa retraite d’ici trois à cinq ans. La transition doit se faire tranquillement parce qu’il est le cœur de Location FGL », explique Gaby Charbonneau, tout en soulignant sa fierté d’être impliquée activement dans la région. D’ailleurs, Roger est plus que satisfait de voir sa fille s’épanouir au sein de la compagnie qui l’a vu grandir. « Il est très content, assure Gaby, de léguer l’entreprise à quelqu’un de bien établi et qui en connaît le fonctionnement. C’est un poids de moins pour lui. » LE VENT DANS LES VOILES Contrairement à d’autres entreprises, la pandémie aura été bénéfique, pour Location FGL, alors que les Sorelois ont été nombreux à se rendre à la boutique située au 1610, rue Bourget, à Sorel-Tracy. « On a eu de l’ouvrage plus qu’on peut en faire », confie Gaby Charbonneau. Fier dépositaire d’équipements Stihl depuis 1984, l’inventaire de l’entreprise ne cesse de croître; des outils de tous les jours jusqu’aux excavatrices, en passant par des instruments de levage et manutention et à de nombreuses remorques. Location FGL suit également la tendance verte en offrant de plus en plus d’appareils à batteries rechargeables, qui selon la cadette, font le bonheur de plusieurs clients. « Dans les prochaines années, on va poursuivre le travail entamé par mes parents, et qui sait, peut-être agrandirons-nous l’entreprise selon la demande toujours grandissante de notre clientèle », conclut Gaby Charbonneau.

Gaby Charbonneau sera la relève et peut-être d’autres membres de la fratrie.

Le saviez-vous? Location FGL a le plus grand inventaire de remorque de la région. Ils ont 12 remorques ouvertes, 18 fermées, 7 dompeurs, 2 remorques auto-dolly et 22 plateformes. Pour un total de 61 remorques !

Propriétaires : Roger et Diane Charbonneau | Année de fondation : 1977 | Secteur d'activité : Location d’équipements et d’outils 1610, rue Bourget, Sorel-Tracy (Québec) • T. 450 742.5634 • www.locationfgl.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 25


Terminal de manutention multimodal sur la route Marie-Victorin

ON NE PEUT PAS SE CONTENTER D’ÊTRE BONS, ON DOIT ÊTRE LES MEILLEURS Ancrée à Sorel-Tracy depuis plus de 30 ans, QSL a franchi des étapes majeures de son développement dans la région au cours de la dernière année. Parallèlement, l’entreprise spécialisée dans l’opération de terminaux portuaires, l’arrimage, les services maritimes, la logistique et le transport s’est engagée à mener ses opérations en accord avec les plus hauts standards de développement durable.

La priorité absolue de QSL est de prendre soin et de protéger la santé, la sécurité et l’environnement de ses gens et des communautés au sein desquelles elle opère.

En effet, QSL est devenue en novembre dernier la première entreprise maritime au Canada à adhérer au Pacte mondial des Nations unies. Ce Pacte a été mis en œuvre par les Nations unies afin de créer un mouvement d’entreprises responsables qui appliquent les principes de développement durable dans leurs stratégies et leurs opérations. De plus, en appui à l’atteinte de ses objectifs de développement durable, QSL est en cours de finalisation des certifications ISO 14001 (environnement) et ISO 45001 (santé et sécurité) à ses terminaux de Sorel-Tracy. « Concilier développement économique et respect de l’environnement est un engagement incontournable pour QSL. Le respect de l’environnement est au cœur de notre culture d’entreprise et nous pousse, chaque jour, à innover et à nous surpasser pour réduire l’empreinte écologique de nos activités et soutenir la vitalité des communautés où nous sommes implantés. Pour nous, c’est très clair : on ne peut pas se contenter d’être bons, on doit être les meilleurs », avait déclaré Robert Bellisle, président et chef de la direction de QSL, lors de la signature du Pacte. Concrètement, cet engagement se matérialise à Sorel-Tracy dans toutes les phases de développement du terminal de manutention multimodal de la Zone IP. Les premières installations, inaugurées il y a un an, permettent de raccourcir les distances de camionnage et de réduire le temps d’attente des navires et des camions. Non seulement l’optimisation de ces opérations améliore l'efficacité de la chaîne logistique, mais cela permet aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Quelques étapes importantes restent à franchir avant la construction du terminal maritime, dont l’obtention des permis et autorisations requises. À terme, QSL souhaite installer une innovante structure de quai flottante qui minimisera l’empreinte environnementale sur le milieu marin. Sur tous ses sites, QSL met à profit les meilleures technologies et idées disponibles afin de réduire l’empreinte de ses activités, comme l’utilisation de canons à eau pour réduire les poussières, d’alarmes de recul à larges bandes (bruit blanc), de convoyeurs électriques et de la télémétrie. De plus, l’approvisionnement et la production locale d'équipements sont favorisés. C’est dans le respect des principes de développement durable du Pacte mondial des Nations unies que QSL mène ses activités à Sorel-Tracy, comme ailleurs, et conforte sa position de leader nord-américain de son industrie.

Rendu 3D de l’innovante structure de quai flottante du projet de terminal maritime de la Zone IP Sorel-Tracy – ­ Secteur Saint-Laurent.

Le saviez-vous? Saviez-vous que QSL a investi plus de 75M$ dans la région depuis 2017? De plus, au cours des 5 dernières années, QSL a employé en moyenne 192 personnes (ETC).

Président et chef de la direction : Robert Bellisle | Année de fondation: 1978 Secteur d'activité et services : Arrimage - Logistique - Transport - Services d’entreposage - Services aux industries - Services Maritimes info@qsl.com • qsl.com/zipsl 26 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Équipe : Audrée, Hugues, Patrick, Jacques, Rosaire

IMMEUBLES BARDIER : QUAND L’EXPERTISE SE DÉMARQUE Impossible de manquer leurs enseignes devant leurs nombreuses inscriptions lorsque l’on sillonne la région. Elles font partie du paysage, gage de succès d’une équipe dévouée qui contribue à réaliser les rêves de milliers d’acheteurs et ce, depuis des années. Immeubles Bardier Inc. est une agence immobilière de référence située à Sorel-Tracy et exerçant généralement en Montérégie, dans le Centre-du-Québec et dans la région de Montréal puisque ses courtiers se déplacent là où vous le voulez. Pour vendre votre propriété en toute confiance ou pour acheter la maison de vos rêves, un membre de l’équipe saura vous satisfaire.

Les locaux modernes des Immeubles Bardier situés sur le boulevard Fiset.

Les copropriétaires, Jacques Bardier (père), courtier immobilier depuis 1995, et Patrick Bardier (fils), courtier immobilier agréé et dirigeant d’agence œuvrant dans le domaine depuis 2003, exerçaient leur passion au sein des Immeubles du Bas-Richelieu avant d’associer leur expertise, en 2014, pour ouvrir une agence immobilière qui les représente : Immeubles Bardier Inc. C’est avec dévouement, implication, professionnalisme, passion et dans l’unique but d’offrir toujours un meilleur service que l’équipe (aussi composée de l’autre fils, Hugues Bardier, courtier immobilier depuis 2008) se démarque et occupe une part de marché considérable et grandissante. D’abord installé dans un local locatif sur le boulevard Fiset à Sorel-Tracy, le dynamique trio entreprend la rénovation de sa nouvelle bâtisse située au 520, boulevard Fiset à Sorel-Tracy et y emménage en 2019. Pouvant maintenant offrir à ses clients plusieurs espaces de stationnement et de prestigieux bureaux d’accueil au goût du jour, l'équipe peut aussi profiter de la visibilité hors pair d’un emplacement stratégique. En 2022, cumulant plus de 60 années d’expérience, la famille Bardier se sentait prête à faire bénéficier de leur expertise à un plus grand nombre de clients en agrandissant son équipe et en accueillant ainsi deux nouveaux courtiers immobiliers résidentiels : Audrée Jacques et Rosaire Champagne. La famille Bardier travaille d’arrache-pied, et ce, 365 jours par année afin de vous offrir les services que vous méritez, c’est-à-dire un service personnalisé, simple et efficace. Ayant la ferme intention de vous fournir les résultats escomptés et de vous obtenir entière satisfaction, l’agence bénéficie des contacts et de l’expérience nécessaires pour assurer le bon déroulement de votre transaction immobilière. Ayant leur région à cœur, c’est avec omniprésence que les associés étendent leurs compétences pour mieux combler vos exigences. Ils sélectionneront pour vous les maisons qui correspondent le mieux à vos besoins et à vos goûts, vous évitant ainsi de perdre un temps précieux en visites inutiles. Immeubles Bardier est munie de négociateurs chevronnés qui géreront au mieux vos offres et contre-offres. De plus, ses courtiers maîtrisent parfaitement le processus d'achat d'une maison et pourront vous conseiller sur vos possibilités d'action juridique et financière, mais aussi vous recommanderont des spécialistes de l'évaluation, de l'inspection, de rénovations et autres. Ils établiront une stratégie de mise en marché avec un maximum de visibilité en annonçant sur différents sites internet, journaux et revues immobilières, ce qui vous permettra d'attirer beaucoup plus d'acheteurs potentiels que les stratégies de base.

Patrick et Jacques Bardier, copropriétaires

Le saviez-vous? Les copropriétaires à eux seuls représentent une maison sur trois qui est inscrite sur le marché à Sorel-Tracy. Le succès parle de lui-même.

Des courtiers immobiliers disponibles en TOUT temps! Une agence immobilière performante en TOUT point!

Propriétaires : Jacques et Patrick Bardier | Année de fondation : 2014 | Secteur d’activité : Agence immobilière 520, boul. Fiset, Sorel-Tracy (Québec) • T. 450 556.1212 • immeubles@bardier.ca • www.bardier.ca Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 27


Rachel Doyon, directrice générale et Anaë Champoux, adjointe à la direction

APRÈS 10 ANNÉES D’ACTIVITÉS, TOUJOURS UNE MÉLODIE DE PROJETS

Avec pour mission d’offrir un lieu propice au développement musical pour les jeunes musiciens de la relève en plus de présenter de la musique de concert, la Maison de la musique est une véritable pouponnière à talents. Au fil des années, elle est devenue une référence musicale incontestable dans la communauté par l’entremise d’une programmation diversifiée tant artistique qu'éducative et sociale.

Crédit: Lisa Stock

Fondée en 2012, la Maison de la musique multiplie les succès année après année. Source intarissable de projets, sa fondatrice et directrice générale, Rachel Doyon, travaille de concert avec le conseil d’administration et son équipe sur trois projets d’envergure qui verront le jour dans les prochaines années. Le guitariste Alexandre Éthier, coordonnateur pour la Maison de la musique, du programme musical d’insertion sociale - El Sistema qui parle aux 525 élèves de l’école primaire St-Gabriel Lallemand pour les préparer à ce qu’ils vont entendre comme musique.

La Maison de la musique voit toujours plus grand. Depuis quelque temps déjà, l’équipe de l’organisme ainsi que le coordonnateur du projet, Alexandre Éthier, travaillent d’arrache-pied sur le projet El Sistema (programme musical d’insertion sociale), un orchestre symphonique et de guitare purement sorelois. Inspiré du célèbre programme d’éducation musicale développé au Venezuela, la Maison de la musique souhaite y accueillir des jeunes d’horizons différents pour les initier à la musique. « On explore déjà le concept avec 525 jeunes pour être capable d’en conserver le plus possible pour les deux orchestres. Le but ultime est de rendre la musique et l’apprentissage d’un instrument accessible à tous gratuitement. Si tout va bien, on débutera à l’hiver 2023 », explique la directrice générale, en ne cachant pas son envie brûlante de trouver rapidement une salle de concert digne de ce nom, certaine que le projet gagnera rapidement en notoriété. Après 20 années de succès pour le Festival-concours de musique classique Pierre-De Saurel, la Maison de la musique tourne la page sur cet événement qui a fait découvrir d’innombrables jeunes musiciens au fil des années. L’équipe regarde maintenant vers l’avenir avec en tête un nouveau projet, soit un Concours international de musique, qui mettra en vedette le piano et la guitare classique, deux instruments qui ne se retrouvent pas dans un orchestre symphonique. « La première édition aura lieu en 2024 ou 2025, confie Rachel Doyon. La particularité de notre concours est qu’on offrira une place de choix à quatre Québécois, parmi nos 24 musiciens finalistes pour donner la chance aux musiciens de chez nous d’être reconnus et de faire leurs preuves. » LE RÉSEAU DES SALONS DE MUSIQUE DU QUÉBEC Finalement, l’équipe de la Maison de la musique travaille sur un troisième projet, soit de réunir l’ensemble des salons de musique de la province pour créer une nouvelle scène musicale québécoise. « L’objectif est de regrouper les petites salles du Québec pour faire tourner nos jeunes d’ici et d’ailleurs. Aussi, le réseau donnera du travail à nos artistes par l’entremise de tournées », conclut Rachel Doyon, tout en exprimant sa fierté de voir tout le chemin parcouru depuis 2012.

Crédit: Lisa Stock

CONCOURS INTERNATIONAL DE MUSIQUE

Photo d’un participant à notre dernière édition en mai dernier du Festival-concours Pierre-De Saurel 2022 recevant ses commentaires du jury suite à sa prestation.

Le saviez-vous? La Maison de la musique offre plus de 100 000 $ en cachets chaque année et crée des événements afin d’offrir à près de 300 musiciens la chance de se produire en concert.

Fondatrice et directrice générale : Rachel Doyon | Année de fondation : 2012 | Secteur d’activité : Arts de la scène 124, rue George, Sorel-Tracy J3P 1C6 • T. 450 855.3886 • maisondelamusique.org 28 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


QUAND L’ART DEVIENT UN ARGUMENT ÉCONOMIQUE Le premier bâtiment du futur complexe de création, de diffusion et de production en art multidisciplinaire réalisé par le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy a ouvert officiellement ses portes le mardi 7 juin 2022. Pour l’institution qui souhaite collaborer au développement culturel, touristique et économique de Sorel-Tracy et de la région de la Montérégie, l’avenir s’annonce prometteur. Pour rappel, ce bâtiment, sis aux abords de la rivière Richelieu, a abrité l'un des premiers consulats américains ouverts au Québec au début du 19e siècle pour endiguer le trafic d'armes et faciliter le commerce entre le Canada et les États-Unis. La rivière Richelieu a joué un rôle historique majeur dans ce cadre, mais aussi dans le développement économique de la région.

Au rez-de-chaussée, on trouve une salle multiservice destinée à accueillir des expositions ainsi que toutes sortes de prestations d’artistes. Endroit idéal pour des réunions avec un cachet historique du lieu.

Dans ce bâtiment reconstruit selon son architecture d’origine à la suite de l’incendie qui l’a ravagé en 2016, on trouve à l’étage une importante salle d’exposition destinée à l’accueil et à l’exposition d’œuvres d’artistes d’ici et d’ailleurs. Au rez-de-chaussée, on trouve une salle multiservice destinée à accueillir des expositions ainsi que toutes sortes de prestations d’artistes (performances, soirées de poésie, musique, conférences, débats, etc.). C’est également l’endroit idéal pour la tenue de réunions entre les créateurs et le public et entre les différentes organisations culturelles de la région lors, par exemple, de préparation de grands projets à caractère régional. « Afin de préserver un tant soit peu l’histoire et le cachet du lieu, le Centre des arts contemporains a reconstruit un des murs de cette salle avec des milliers de briques extirpées des murs originels du bâtiment. Le public peut admirer ce magnifique mur teinté d’histoire ainsi que les œuvres en exposition tout en prenant un rafraîchissement avec un des artistes souvent présents en ce lieu », mentionne le directeur général du Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy, Dominique Rolland. Ce dernier n’hésite pas à parler de culture en l’intégrant au développement économique et à partager sa vision du potentiel de la région comme destination culturelle unique unifiant tous les acteurs. « Il y a une douzaine d’œuvres installées dans la ville et sur le quai Richelieu. Cela représente un don d’environ 2 M$ pour rendre l’art accessible à la population. Il y aura des tronçons aménagés le long de la rivière Richelieu de Sorel-Tracy jusqu’à la frontière américaine. Il y aura plus d'une centaine d'oeuvres installées au cours des années à venir. Cela va favoriser la région comme destination touristique majeure. Imaginez l’impact dans les restaurants, les boutiques, le centre-ville, etc. Par la culture, il y a certainement du développement économique à faire. » « Les statistiques démontrent que chaque dollar injecté dans le domaine industriel rapporte 3 $ et on trouve cela performant parce que cela crée de l’emploi et maintient les régions vivantes. En culture, on dit qu’un dollar injecté va générer 7 $. C’est plus payant d’investir dans le domaine culturel qu’industriel. L’art s’intègre à notre vie de tous les jours et rejoint toutes les générations. La culture, c’est ce qu’on va transmettre aux enfants. Il y a encore un travail d’éducation à effectuer et les gens ne demandent que cela », ajoute M. Rolland.

Monsieur Dominique Rolland, le directeur général du Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy

Le saviez-vous? Le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy est ouvert gratuitement au grand public du mardi au dimanche de 11 h à 16 h au 100, rue de la Reine. Les heures sont appelées à être prolongées éventuellement. Le Centre des arts contemporains du Québec à Sorel-Tracy compte développer à Sorel-Tracy une des plus grandes expertises en production d’œuvres d’art au Québec, ce qui générera à moyen et long terme la création d’une centaine d’emplois directs et indirects.

Directeur général : Dominique Rolland | Année de fondation : 1983 (Sorel-Tracy depuis 2015) | Secteur d’activité : Arts et culture 100, rue de la Reine, Sorel-Tracy J3P 0S7 • T. 514 609.4300 • cacqst.ca Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 29


1

Jocelyn Mondou, conseiller vieux Sorel, Marie-Renée Sheridan, présidente du marché ainsi que son papa René Sheridan, vice président du marché

RAMENER LE RAYONNEMENT DE NOS PRODUCTEURS AU PREMIER PLAN La ville de Sorel-Tracy, et sa région immédiate, a toujours été réputée tant pour sa vitalité commerciale que pour la qualité exceptionnelle de la production agricole et maraîchère qui s’y fait. On en a pour preuve l’instauration dès 1818 (il y a plus d’un siècle!) du premier marché public de Sorel dans l’édifice du Marché Richelieu du Vieux-Sorel. Au fil des années, des incendies, des agrandissements et des nouvelles vocations à l’édifice patrimonial, il y a toujours eu un « marché public» à cet endroit, jusqu’en 2009. Puis, plus rien…

Marie-Renée Sheridan, Présidente

Cette absence avait intrigué deux citoyens de Sorel, l’enseignante Marie-Renée Sheridan et le libraire Jean-Philippe Thivierge. Ensemble, après avoir visité de nombreux marchés publics partout au Québec, ils succombèrent au charme de celui d’Aylmer, en Outaouais. À partir de ce modèle, ils entreprirent toutes les démarches administratives nécessaires pour arriver à fonder un marché public sorelois à l’image de leur modèle choisi. Après plus d’un an de multiples démarches bénévoles auprès des autorités, des organismes agroalimentaires et des producteurs locaux, mais surtout avec le soutien de la Ville et du conseiller Jocelyn Mondou, le premier Marché du Vieux-Saurel (tel est son nom officiel) fut présenté à l’été 2016 : il comptait dix producteurs... Oui, c’était peu, mais l’expérience était vivante et l’enthousiasme populaire au maximum. « Nous n’acceptons que les producteurs directs et refusons les revendeurs comme on trouve trop souvent dans les grands marchés publics », explique Marie-Renée Sheridan. Que du frais et du local. Sans appel. Puis, au fil du temps, avec un bouche-à-oreille efficace, les exposants devenaient plus nombreux, tout comme la clientèle passionnée d’y faire chaque semaine des achats de produits frais, sains et issus des producteurs du coin. Cette année, la sixième sans interruption, le Marché du Vieux-Saurel a accueilli, semaine après semaine, jusqu’à 38 exposants et en a reçu 45 le samedi 27 août. « C’était, avec nos bénévoles, notre rêve : avoir assez d’exposants – 45 – pour nous permettre de faire le tour complet du carré Royal, explique Mme Sheridan. Maintenant que c’est réalisé, notre nouveau but est de réussir ce tour de force chaque semaine dès 2023. » Objectif réalisable? « Bien sûr!, s’exclame Mme Sheridan. Nous avons enregistré environ 110 exposants cette année. Si nous en comptons à nouveau une centaine l’an prochain, cet exploit renouvelé deviendra un jour la norme de notre marché. » Elle se croise les doigts, pour le bénéfice de toute la population soreloise! « Nous sommes un Organisme à but non lucratif, notre modèle d’affaires est basé sur le bénévolat. Nous n’avons pas de paye monétaire, mais la fierté que nous en tirons tous vaut de l’or. »

De bons produits frais tous les samedis

Le saviez-vous? Outre les 12 bénévoles réguliers du Marché, tous membres de la famille, il en manque quelques-uns pour les aider. Cela vous intéresse?

Propriétaire : Marie-Renée Sheridan | Année de fondation : Été 2016 | Secteur d'activité : Agroalimentaire 80, rue George, CP 191, Sorel-Tracy J3P 4N1 • T. 450 551.2991 • www.marcheduvieuxsaurel.com 30 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Une équipe dynamique qui est là pour vous!

UN LIEU QUI VOUS ALIMENTE À TOUS LES NIVEAUX Pour le commun des mortels, La Porte du Passant est simplement une « soupe populaire ». Pour d’autres, c’est une cafétéria communautaire. Puis, pour les plus avisés, c’est un centre de jour, un milieu de vie, un accueil psychosocial, un party de Noël, des activités, un comptoir alimentaire, une halte de repos et un hébergement d’urgence. Au final, peu savent que La Porte du Passant est un milieu de vie de choix dans la région. « Un accueil agréable, comme si on entre chez quelqu’un qui est heureux de nous recevoir », dit un membre régulier de l’organisme.

Notre cafétéria

Depuis la levée des mesures sanitaires, les gens reviennent à La Porte parce qu’ils ont un grand besoin de rencontrer des gens, de rire en groupe, de partager leur vécu et leurs savoirs. Ils ont développé une « faim » de vie sociale. Le bonheur procuré par les activités leur fait oublier, un moment, leurs embûches du quotidien. Avec l’engouement de participer davantage, ils ont demandé de s’impliquer dans l’organisation des activités, explique la directrice générale, Marie Josée Averill. Fièrement, ce besoin de socialisation a développé un nouveau sens d’appartenance envers La Porte et généré ses nouveaux succès. Tous les jours, nous avons des partages, de nos visiteurs, que nous avons un impact positif dans leur vie. « Ce qui est remarquable est la diversité des utilisateurs des services. Non seulement ils passent la journée complète ici, mais ils le font avec tout un chacun sans aucun jugement en répondant à un besoin bien plus qu’alimentaire », explique un bénévole régulier. L’hébergement d’urgence est maintenant ouvert jusqu’en mars 2024 à raison de trois nuits par semaine dans les locaux de La Porte du Passant. Au-delà de nos attentes, les personnes en situation d’itinérance ne se sont pas seulement trouvé un logement après leur passage auprès de nous, ils reviennent régulièrement participer à nos activités parce qu’ils se sentent « chez eux. » La Porte du Passant devient leur lieu de choix pour fraterniser.

Repas servis lors d’un de nos soupers d’été, un PokeBowl

Pour certains, leur passage dans nos services change et marque leur vie, leur procurant le désir de redonner à leur tour, explique Alexandrine Boisvert, chargée de projet en itinérance. L’équipe actuelle et le conseil d’administration sont constamment dans l’innovation afin de répondre aux besoins de leur communauté par l’écoute qui est transversale dans l’ensemble des décisions et des développements et pour ajouter des services avec une vision et des valeurs bien établies. Le slogan de l’organisme demeure à juste titre « un lieu qui vous alimente ». Au départ, cela se limitait à l’estomac. Aujourd’hui, la diversification des services nourrit aussi l’âme de tous ceux qui passent La Porte…

Le saviez-vous? • D’avril à la mi-août 2022, il y a eu plus de 568 participations aux activités. • La création d’un comité organisationnel des activités est une initiative des membres.

Directrice générale : Marie Josée Averill | Année de fondation : 1984 | Secteur d’activité : Sécurité alimentaire 80, rue Phipps, Sorel-Tracy (Québec) J3P 4B7 • T. 450 743.4803 • www.laportedupassant.org Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 31


ENRACINÉ DANS LA RÉGION DEPUIS PRÈS DE 100 ANS! NOUS METTONS NOTRE EXPERTISE À VOTRE SERVICE. MERCI DE VOTRE APPUI ET DE VOTRE CONFIANCE. FÉLICITATIONS À TOUTES LES ENTREPRISES AGRICOLES DE LA RÉGION, UNE BELLE INSPIRATION POUR NOUS TOUS!

POUR JOINDRE UN DE NOS NÉGOCIANTS: TÉL. 1 800 361-2820 32 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Les trois associés de la relève Jean-Michel, Raphaël et Renaud Beauchemin posent fièrement devant l'étable extérieur qui abrite les 50 bœufs Angus.

UNE TROISIÈME GÉNÉRATION D’AGRICULTEURS QUI VOIT GRAND Avec une relève bien en selle, l’entreprise Fermes J.N. Beauchemin et fils poursuit son expansion et sa diversification. Achat de nouveaux hectares de terres, élevage de bœufs Angus et consolidation des services déjà existants, rien n’est laissé au hasard pour cette exploitation agricole saint-oursoise. Implantée dans la MRC de Pierre-De Saurel depuis 1961, la réputation de l’entreprise n’est plus à faire. Fiers de l’évolution de la plus grosse ferme laitière de la région avec 350 vaches laitières, les propriétaires n’ont pas ralenti leur cadence dans les dernières années en diversifiant leurs activités.

L'entreprise Fermes J.N. Beauchemin et fils a débuté l'élevage de bœufs Angus pour satisfaire à la demande grandissante de sa clientèle.

Après un processus d’environ trois ans, une étape importante a été franchie par la troisième génération d’agriculteurs de l’entreprise. « En mars 2021, on a procédé au transfert d’actions entre la deuxième et la troisième génération. Beaucoup de cheminement a été fait pour que tout le monde soit heureux », explique un des actionnaires de la relève, Renaud Beauchemin. Ainsi, les propriétaires de la deuxième génération, soit Ghislain, Michel, Yvan et Benoit transmettent graduellement les rênes de l’entreprise à Renaud, Raphaël et Jean-Michel, qui représentent la troisième génération de Beauchemin. ACHATS, CONSOLIDATION ET NOUVEAUTÉS Dans les derniers mois, le clan Beauchemin a investi dans l’acquisition de nouvelles terres agricoles à Saint-Ours. « Ce sont des investissements assez majeurs, indique Renaud Beauchemin. On a acheté deux morceaux de terres comprenant des boisés, pour un total d’environ 73 nouveaux hectares disponibles pour cultiver. » Les innovations sont au cœur des préoccupations des agriculteurs, qui sont toujours à la recherche de nouvelles techniques pour améliorer la structure et la rentabilité de leurs champs, pour adopter des pratiques respectueuses de l’environnement et pour assurer le confort de leurs animaux. Aussi, durant la pandémie, ils ont débuté l’élevage de bœufs Angus. Devant la demande des clients pour cette viande, les agriculteurs ont décidé de construire un nouveau bâtiment pour leurs bovins. « L’étable extérieure est en construction pour abriter nos 50 bœufs Angus. On améliore aussi nos bâtiments pour nos vaches laitières », précise l’agriculteur de 29 ans. Finalement, l’entreprise a accentué sa présence dans divers marchés de la MRC pour offrir ses produits aux gens de la communauté. Que ce soit des saucisses, des steaks ou des produits de l’érable, la famille Beauchemin offre toujours des produits de qualité supérieure. Les Fermes J.N. Beauchemin et fils ce sont un peu plus de mille hectares de terres cultivées, 600 animaux, 9500 entailles à l’érablière et une quinzaine d’employés.

Les Fermes J.N. Beauchemin et fils; la réputation de l’entreprise n’est plus à faire. Ghislain, Michel, Yvan et Benoit Beauchemin transmettent graduellement les rênes de l’entreprise à Renaud, Raphaël et Jean-Michel, qui représentent la troisième génération de Beauchemin.

Le saviez-vous? L’entreprise Fermes J.N. Beauchemin et fils offre des services de déneigement en tracteur et de pelletage manuel à la pelle. Elle possède des contrats d’envergure, tels que l’hôpital Hôtel-Dieu de Sorel, les résidences de soins de longue durée et le Cégep de Sorel-Tracy.

Propriétaires : Ghislain, Michel, Yvan et Benoit Beauchemin ainsi que les membres de la relève devenus actionnaires, Raphaël, Renaud et Jean-Michel | Année de fondation : 1961 | Secteur d’activité : Agriculture 2139, rang Saint-Pierre, Saint-Ours • T. 450 785.5537 • www.fermebeauchemin.com Mardi 27 septembre 2022 | Les 2 Rives | Histoires à succès • 33


BOUTIQUE AULIT – L’ÉTABLISSEMENT QUI N’A PLUS BESOIN DE PRÉSENTATION La grande entreprise québécoise Matelas René, qui célèbre ses 75 ans cette année, offre depuis maintenant plusieurs années ses produits de qualité à travers son réseau de succursales exclusives Boutique auLit. Mis à part la succursale située à même l’usine de Matelas René à Nicolet, qui a été ouverte en 1947, le réseau de Boutique auLit a débuté sa conquête du marché québécois en 1996. Le réseau compte maintenant 7 boutiques à travers le Québec.

Pierre René, Président - Marie-Pierre René, Directrice générale.

À l’ère où de nombreuses entreprises québécoises sont vendues à l’étranger, c’est un réel accomplissement que Boutique auLit demeure entre des mains québécoises et ce, après toutes ces années de succès. En effet, le maintien des valeurs de l’entreprise est assuré par la troisième génération qui est en poste depuis maintenant plusieurs années. Une garantie de qualité pour cette compagnie, chouchou des Québécois. Le réseau Boutique auLit offre en exclusivité des produits utilisant des innovations technologiques développées par Matelas René en partenariat avec l’Université de Sherbrooke. Chez Matelas René, tous les produits sont soumis à des processus de fabrication rigoureux, gage de qualité du fabricant, aspect leur ayant valu une première place dans le Protégez-vous. Cette entreprise est d’ailleurs le seul manufacturier fabriquant ses propres ressorts ensachés grâce à ses appareils à la fine pointe de la technologie. Ainsi, seuls les clients de Boutique auLit dorment sur des ressorts québécois, expérience unique au Québec. En plus de jouir de la notoriété sans pareille de son manufacturier fabricant, la bannière Boutique auLit vous permet d’avoir accès à des conseillers formés directement à l’usine de fabrication. Chaque conseiller suit une formation au cours de laquelle lui sont transmises la passion et les connaissances nécessaires afin de répondre à vos questions. Boutique auLit est en constante évolution afin de suivre les tendances actuelles et d’adapter son offre. Effectivement, elle offre maintenant plus d’une gamme de produits permettant un choix de confort individuel différent dans un même matelas. Ce faisant, Boutique auLit s’assure d’être à l’avant-garde dans le domaine du coucher. Consultez le tout nouveau site web pour voir les produits offerts en boutique. Il va sans dire que la qualité du service personnalisé ainsi que les produits offerts chez auLit lui confèrent le titre d’être LA RÉFERENCE lorsque l’on souhaite améliorer notre environnement de sommeil. D’ailleurs comme auLit le dit si bien, lorsque vous dormez bien et que votre santé du sommeil est bénéfique : La journée vous appartient!

Nouvelle technologie de ressorts ensachés.

Le saviez-vous?

En 1996, le réseau de boutiques auLit voit le jour et s’installe dans plusieurs localités du Québec. La raison de cette initiative est bien simple : améliorer le sommeil des gens d’ici. Avec ce réseau étendu, les fondateurs d’auLit offrent dorénavant aux Québécois des matelas fabriqués localement. Motivée à combler tous les besoins de sa clientèle, Boutique auLit ajoute à son offre de la literie.

Actionnaires : Pierre René, président • Marie-Pierre René, directrice générale Année de fondation : Boutique auLit 1996 | Secteur d’activité : Vente de matelas – sommier et litteries 376, rue du Collège, Sorel-Tracy (Québec) J3P 6T7 • T. 450 742.7556 • www.boutiqueaulit.ca 34 • Histoires à succès | Les 2 Rives | Mardi 27 septembre 2022


Dévoué, de l’assurance aux avantages sociaux. Leader centenaire bien ancré au Québec, Lussier Dale Parizeau devient Lussier. Toujours la même écoute. Toujours le même service-conseil. Toujours le même engagement à travers toutes les régions du Québec. Avec une seule mission : trouver la meilleure façon de protéger les actifs humains et financiers de nos clients.

Une expertise bien étudiée Assurance collective

Régimes de retraite

Assurance des particuliers

Assurance des entreprises

Assurance individuelle

Services RH spécialisés

Épargne individuelle

Service d’indemnisation 24/7

Découvrez l’étendue de notre offre globale renouvelée.

Assurances et avantages sociaux 1 855 587-7437

Lussier.co


VOS PETITES BÊTES PRÉFÉRÉES VOS PETITES BÊTES PRÉFÉRÉES TOUTES AU MÊME ENDROIT ! TOUTES AU MÊME ENDROIT !

VOS PETITES BÊTES PRÉFÉRÉES TOUTES AU MÊME ENDROIT ! Chats Chats Chiens Chiens Oiseaux Oiseaux Rongeurs Rongeurs Reptiles Reptiles Poissons Poissons Produits Produits Accessoires Accessoires Cages Cages Jardins d’eau Jardins d’eau

Chats

Chiens

Oiseaux

Services de toilettage sur place Services deettoilettage sur place pour chiens chats

Rongeurs

pour chiens et chats

Reptiles

322, boulevard Fiset, Sorel-Tracy 322, boulevard Fiset, Sorel-Tracy Poissons 450 743-2970 • animalerie-cartier.com 450 743-2970 • animalerie-cartier.com

Produits

214907