Revue de l'année 2021

Page 1

REVUE DE L’ANNÉE 2021

r e i v n Ja

L’année du Golf

Les bêtes s’invitent sur les berges

Le début de l’année s’est déroulé sous le signe du Golf dans la région. Après une série de consultations publiques qui n’ont pas fait l’unanimité auprès des opposants à la venue d’un complexe d’habitation sur le terrain du golf, Belœil laisse tomber la deuxième phase de consultation et entame le processus de changement de zonage du terrain. Les élus voteront finalement contre le projet en mars. Pour le moment, le Club de golf Belœil, qui affirmait vivre avec une dette de 3 millions de dollars, continue ses opérations. Les experts du milieu du golf s’entendent pour dire que l’année 2021 a toutefois été exceptionnelle pour les clubs en raison de la température et de la COVID-19.

Une quinzaine d’œuvres d’art ont fait leur apparition dans la région au courant de 2020. Ces « sculpture-fenêtres » créées par l’Hilairemontais André Michel, qui forment ensemble le Bestiaire de la Route touristique du Richelieu, ont été dévoilées cette année.

Mont-Saint-Hilaire rénovera le complexe aquatique sans subventions Mont-Saint-Hilaire a annoncé en janvier s’être vu refuser sa demande de subventions pour son projet de réfection du complexe aquatique qui est fermé depuis la fin 2019. Initialement évaluée à 9 M$, la construction sera finalement confiée à l’entreprise Constructions Bâtiments Québec, de Saint-Mathieu-de-Belœil, pour un montant de 12,3 M$. Dans l’analyse des soumissions, la Ville a remarqué une hausse dans tous les domaines, dont les coûts des structures d’acier et de bois, de la mécanique du bâtiment ainsi que de la ventilation. La piscine doit voir le jour en 2023.

COVID-19 : un air de déjà vu pour les fêtes

Lunou fait honneur à la région

Le nombre de nouveaux cas dans la MRC de La Vallée-du-Richelieu au cours des deux dernières semaines de décembre 2020 avait augmenté de façon fulgurante, à l’image de l’ensemble du Québec. La fermeture du centre de tri de Saint-Hubert coûte cher aux municipalités de la région. Elles ont dû assumer une facture majorée d’environ 1,1 M$. Cette fermeture est liée à une crise du recyclage. Plusieurs marchés internationaux ont arrêté d’acheter des matières récupérées. Afin d’éviter une rupture du service, la MRC de La Vallée-du-Richelieu a négocié un nouveau contrat avec Services Matrec avec un taux à 140 $ la tonne. Le contrat précédent fixait le taux à 10,60 $. Ceci coïncide aussi avec la collecte des ordures qui est effectuée maintenant une seule fois par trois semaines. La collecte des ordures se mécanisera et le bac roulant de 240 ou de 360 litres sera obligatoire pour tous les résidents.

Entre le 28 décembre 2020 et le 3 janvier 2021, la Direction de santé publique de la Montérégie avait compté 131 nouveaux cas dans la MRC, soit le double de ce qu’on pouvait comptabiliser deux semaines auparavant. Le temps des fêtes 2022 s’annonce donc beaucoup plus chaud que le dernier!

Lunou Zucchini est sélectionnée pour faire partie de l’aventure Star Académie. La résidente de Saint-Denis-surRichelieu de 25 ans a marqué les esprits tout au long de son passage à l’émission. En finale, elle a dû concéder la victoire à William Cloutier.


REVUE DE L’ANNÉE 2021 Le milieu de la construction fait des affaires en or

r e i r v é F

Hausse des demandes de dépannage La pandémie a entraîné une augmentation des demandes d’aide alimentaire en 2020, rapporte le comptoir alimentaire des Chevaliers de Colomb, qui avaient de la difficulté à répondre à la demande en début d’année 2021. Les besoins d’aide alimentaire ont continué de s’accroître en 2021. Et la guignolée a été un peu plus difficile, puisque la crise sanitaire a incité l’organisation à inviter la population à venir porter les denrées à un local plutôt que de cogner aux portes.

Des terres agricoles saccagées Malgré les règles sanitaires et une hausse des prix des matériaux, le milieu de la construction a connu une année des plus mouvementées en 2020 et l’année 2021 ne fait pas exception. Le propriétaire de Construction Éric Robert (photo) peinait à suffire à la demande. Il estime que la rareté des maisons de seconde main à vendre a créé un déplacement de la demande vers les maisons neuves. M. Robert estime qu’elle en coûtera entre 25 000 $ et 30 000 $ de plus que les années précédentes en raison de la hausse des coûts des matériaux.

Le « popcorn gate » ne bloque pas l’ouverture du Cinéma Belœil

2 - L’Oeil Régional - Mercredi 29 décembre 2021 - Cahier C

Le Cinéma Belœil ouvre finalement ses portes le 26 février malgré le « popcorn gate », c’est-à-dire sans les comptoirs alimentaires. C’est une part énorme de nos revenus.[...]. Si c’est fait de façon temporaire, on va se conformer aux demandes de la santé publique », expliquait en février le propriétaire Guillaume Venne. Le cinéma devra toutefois fermer ses portes en décembre 2021

Live Story en première mondiale

Une blessure freine Joël Teasdale Le hockeyeur Joël Teasdale a effectué ses débuts chez les professionnels avec le Rocket de Laval, le club-école du Canadien de Montréal dans la Ligue américaine de hockey. Le Belœillois a joué seulement 26 matchs lors de la saison écourtée 2021, et n’a pas encore disputé jusqu’à maintenant de parties en 2021-2022 en raison de blessures.

Les agriculteurs doivent composer avec des pertes chaque année en raison des motoneigistes qui se promènent sans respecter les sentiers. Mais la pandémie et l’agressivité des motoneigistes rendent cette année l’enjeu pire que jamais. « Effectivement, la problématique est plus présente cette année. Il y a plusieurs nouveaux adeptes. Ils ne sont pas tous au courant de comment ça fonctionne. On a diffusé de l’information sur les réseaux sociaux. On a ajouté plus de signalisation pour rappeler de rester sur les sentiers », expliquait le président du Club de motoneige Adidou, Robert Roy. L’UPA de la Montérégie a d’ailleurs fait imprimer 100 pancartes de sensibilisation. En moins de deux jours, elles ont été épuisées.

Le cinéaste Jean Sébastien Lozeau a présenté son premier long-métrage Live Story aux Rendez-vous du cinéma québécois et francophone de Vancouver du 4 au 14 février. « Des images de Mont-Saint-Hilaire seront présentées en Colombie-Britannique! On peut dire que ce sera la première mondiale de mon film! » a souligné le cinéaste hilairemontais. Le film a pris l’affiche sur Illico en octobre.


REVUE DE L’ANNÉE 2021

s r a M

Mont-Saint-Hilaire contribue à la vaccination

Le maire de Saint-Charles suspendu Le maire de Saint-Charles-sur-Richelieu, Marc Lavigne, a écopé d’une suspension de 30 jours de la part de la Commission municipale du Québec (CMQ) pour s’être placé en situation de conflit d’intérêts et d’avoir ainsi commis trois manquements éthiques en avril 2019. M. Lavigne a été sanctionné pour avoir voté sur deux résolutions qui lui auraient permis de bénéficier d’un usage supplémentaire pour des terrains qu’il possède. M. Lavigne n’avait pas déclaré ses intérêts dans le dossier et ne s’était pas abstenu sur les résolutions.

La campagne de vaccination a pris son envol dans la Montérégie à l’aube de la semaine de relâche. Le Pavillon Jordi-Bonet de Mont-Saint-Hilaire a été un des sites retenus par la santé publique pour la mise en place d’une clinique de vaccination contre la COVID-19. La Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR) a été interpelée par le CISSS-ME afin de trouver un lieu où tenir un centre de vaccination dans la région. Un appel à tous a ainsi été lancé en urgence à toutes les municipalités de la région et la Ville de Mont-Saint-Hilaire a rapidement manifesté son intérêt. En fonction depuis le 19 mars, la clinique a fermé ses portes le 21 octobre dernier. Elle a administré un total de 48 651 vaccins sur 93 journées de fonctionnements.

Au revoir Déro Les trésors du au sein de L’Œil mont Saint-Hilaire au Musée Impliqué Régional, de la Chambre de Le sous-sol géologique du mont Saint-Hilaire est unique et a une réputation internationale, selon le chercheur Aaron Lussier. C’est donc avec un enthousiasme certain que le Musée canadien de la nature à Ottawa a acquis une partie de la collection de minéraux de Gilles Haineault, d’une valeur de plusieurs millions de dollars. Le passionné de Saint-Mathieu-de-Belœil Gilles Haineault a amassé des roches à la Carrière Mont-Saint-Hilaire pendant plus de 40 ans, en compagnie de sa défunte femme Liliane. Il avait plus de 16 000 spécimens de minéraux entreposés chez lui, dont près de la moitié a été acquise par le Musée canadien de la nature. Au mont Saint-Hilaire, on retrouve 439 espèces minérales différentes.

commerce, en politique, dans le développement économique et auprès de nombreux organismes et fondations de la région, Gilbert « Déro » Desrosiers était de tous les combats. Son décès, le 15 mars dernier, a soulevé une énorme vague de sympathie dans la région pour l’homme de 73 ans.

Guillaume Brisebois prêté au Rocket

La sérandite est la signature minérale du mont Saint-Hilaire. La qualité exceptionnelle des premiers spécimens collectés au mont Saint-Hilaire a contribué à la renommée de ce site.

La catapléiite est sans doute la pièce maîtresse de la collection. Il s’agit d’une imposante rosette qui est la plus belle jamais découverte en raison de la taille des cristaux et de leur lustre.

La carletonite est connue pour son bleu centauré. Elle compte parmi les 71 espèces minérales découvertes au mont SaintHilaire. Décrite en 1971, elle n’a jamais été trouvée ailleurs dans le monde.

Le défenseur hilairemontais de l’organisation des Canucks de Vancouver Guillaume Brisebois a été prêté au club-école du Canadien de Montréal dans la Ligue américaine de hockey (LAH), le Rocket de Laval, en raison des restrictions sanitaires liées au passage de la frontière Canada–États-Unis. En temps normal, il aurait été renvoyé à la filiale de Vancouver dans la LAH, les Comets d’Utica, toutefois situés dans l’État de New York. Les Canucks ont tiré leur leçon et déménagé leur club-école en Colombie-Britannique. Brisebois a disputé 9 parties avec le Rocket où il a récolté 1 but et 1 mention d’aide.

Cahier C - Mercredi 29 décembre 2021 - L’Oeil Régional - 3


REVUE DE L’ANNÉE 2021 Demers Ambulances s’impose Demers Ambulancs, entreprise basée à Belœil, a fait une troisième acquisition en quatre ans en mettant la main sur l’entreprise américaine Medix Specialty Vehicules, localisée en Indiana. Cette transaction lui permet de consolider sa position comme deuxième joueur du marché nord-américain de la fabrication d’ambulances et d’accélérer sa croissance internationale. Puis, en octobre, Demers Ambulances a dévoilé la toute première ambulance 100 % électrique, conçue en collaboration avec La Compagnie Électrique Lion. Cette nouvelle création fera son apparition sur les routes dans la seconde moitié de 2022.

Un tatouage fait le tour du Québec

Avril

McMasterville a son équipe de hockey-balle Une équipe sportive professionnelle a vu le jour dans la région : le Mobux de McMasterville, dans le nouveau circuit de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB). La nouvelle équipe a fait face à beaucoup d’adversité lors de la saison qui a suivi, perdant notamment son gardien vedette, Gabriel Parent, blessé lors du premier match. Le Mobux a dû s’avouer vaincu au premier tour des éliminatoires en fin de saison, en août. Le président de l’organisation, Marco Bérubé, se montre tout de même optimiste quant à la saison 2022, avec trois choix de première ronde au repêchage.

À peine rouverts, les gyms doivent fermer

La Société d’histoire manque de place

Moins de deux semaines après leur réouverture le 26 mars, les centres d’entraînement et de conditionnement physique en zone rouge ont dû à nouveau fermer le 7 avril. La flambée des cas et l’éclosion très médiatisée dans un gym de Québec ont amené le gouvernement à prendre cette décision.

La guignolée du printemps annulée

4 - L’Oeil Régional - Mercredi 29 décembre 2021 - Cahier C

C’est le Belœillois Sébastien Fex qui est derrière le tatouage du visage du premier ministre québécois François Legault qui a fait le tour du Québec depuis qu’il se trouve bien en évidence sur le bras de Billy Hamilton. Ce qui avait commencé comme un « t’es pas game » entre amis s’est transformé en campagne de dons au profit d’Opération Enfant Soleil.

La troisième vague de COVID-19 au Québec a forcé les Chevaliers de Colomb de Belœil à annuler leur guignolée du printemps prévue le 25 avril, forçant les organisateurs à miser plutôt sur les dons monétaires pour acheter de la nourriture.

Le besoin d’espace de la Société d’histoire et de généalogie de Belœil–Mont-Saint-Hilaire est si criant qu’elle ne peut pratiquement plus acquérir de nouveaux documents maintenant que son local dans le sous-sol de la bibliothèque de Belœil arrive à pleine capacité. Maintenant, les bénévoles de l’organisme font face à des choix déchirants sur ce qui reste ou ce qu’ils acquièrent. Avec la pandémie, la recherche d’un nouveau local demeure en suspens.


REVUE DE L’ANNÉE 2021 Médecin de famille : augmentation de 50 % de la liste d’attente La liste des patients orphelins ne cesse de s’allonger au fil des années. Au 31 mars 2021, le GAMF du Réseau local de santé (RLS) Richelieu-Yamaska regroupait 23 658 patients orphelins. Malgré les arrivées plus nombreuses que les départs, le nombre de patients orphelins a augmenté depuis le 1er avril 2019. À cette époque, le RLS comptabilisait 15 778 patients orphelins. On retrouve donc 7880 orphelins de plus sur la liste qu’il y a deux ans, soit une hausse de 50 %.

Mai

Une traverse à l’année

Les élus veulent un pont ou une technologie qui empêcherait la rivière de geler en hiver. Ces deux options viseraient à permettre de traverser la rivière Richelieu durant toute l’année dans le secteur de Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, SaintOurs et Saint-Roch-sur-Richelieu. Plus tard dans l’année, en octobre, la MRC de La Vallée-duRichelieu a demandé une aide financière pour une étude qui permettrait de déterminer laquelle des deux options évoquées au printemps serait la plus intéressante.

Le rêve olympique pour Jourdenais

Vincent Jourdenais (droite), qui a fait ses premiers pas dans son sport au Club de canotage d’Otterburn, a confirmé sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo, cet été. L’athlète ne réussira pas à atteindre la finale du 1000 m – K1, mais il assure avoir vécu la plus belle expérience de sa vie.

Belœil abandonne le projet d’une école dans le parc de la Baronne

Devant la grogne d’un quartier, la Ville de Belœil a finalement reculé sur le projet de construction d’une école sur le grand terrain du parc de la Baronne, situé sur les rues Riviera, des Ormeaux et d’Orléans. Belœil et le Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) avaient annoncé la venue d’une école primaire de 24 M$ sur le parc. Dès la journée de l’annonce, les résidents du secteur se sont braqués contre le projet et une pétition avait été signée par plus de 2250 personnes. « Rapidement, on a vu la grogne monter », racontait Anne-Marie Desbiens (photo), une des organisatrices du mouvement d’opposition. J’ai parlé à plus d’une centaine de personnes en fin de semaine, j’ai fait du porte-à-porte tout autour du parc et c’est unanime : il y a une furie, une colère, une rage. Les gens ne veulent pas qu’on touche à ce parc. » L’abandon du projet pourrait donc forcer la Ville à revoir ses priorités pour la venue d’une nouvelle école. Selon la Loi québécoise sur la gouvernance scolaire, la Ville n’a pas le choix de céder un terrain au CSSP pour la construction; reste donc à voir si la Ville devra acquérir un terrain pour ce faire.

Bruno Gervais présidera les Gaulois

L’Hilairemontais Bruno Gervais, un ancien joueur des Gaulois de SaintHyacinthe, prendra la relève de Jean Bédard comme président de l’organisation. Jean Bédard, président de la Cage, qui était à la tête de l’organisation sportive depuis une quinzaine d’années, se prépare tranquillement à céder sa place à M. Gervais. Même s’il n’est pas encore président des Gaulois, Bruno Gervais a succédé à Yves Sansfaçon au poste de gouverneur.

Cahier C - Mercredi 29 décembre 2021 - L’Oeil Régional - 5


REVUE DE L’ANNÉE 2021 La fièvre des séries

Juin

Vivement le déconfinement Le déconfinement du gouvernement a ramené le sourire aux gens d’affaires. Les restaurateurs, les propriétaires de bars et les centres d’entraînement et de conditionnement physique ont eu le feu vert pour accueillir de nouveau leurs clients à l’intérieur. Les organisations sportives ont pu de reprendre Le propriétaire du restaurant Le Trait d’Union et leurs activités régulières. du bar Le Septembre, Eliott La Frenière

La Vallée-du-Richelieu a été aussi touchée par la frénésie entourant le parcours incroyable en séries éliminatoires du Canadien de Montréal, qui a atteint la finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1993. Plusieurs anciens hockeyeurs professionnels de la Vallée-du-Richelieu ont pu ainsi revivre de beaux souvenirs, dont l’ancien défenseur de la Ligue nationale de hockey (LNH) et coordonnateur du programme de hockey au Collège Saint-Hilaire, Pascal Trépanier (à droite sur la photo). Étant le neveu de l’ancien glorieux Mario Tremblay, il a eu la chance dans sa jeunesse de poser aux côtés du saladier argenté en 1986.

Le mont Saint-Hilaire et les environs ont été envahis par des chenilles spongieuses, une espèce envahissante particulièrement nuisible pour les arbres. La Réserve naturelle Gault a finalement conclu que les arbres n’ont pas subi de séquelles graves cette année de ce problème cyclique.

Chicane réglée pour le canotage

Camping tout inclus, nouvelle administration au Théâtre des Hirondelles

La Ville d’Otterburn Park et le Club de canotage ont enterré la hache de guerre. Les deux parties ont signé un protocole d’entente qui garantit à l’organisation sportive un hébergement de 20 ans au Centre culturel et communautaire de la Pointe-Valaine.

Après Forfait tout inclus, présenté en 2018 par le Théâtre des Hirondelles de Saint-Mathieude-Belœil, la pièce Camping tout inclus, nouvelle administration débarque sur les planches. Ceux qui ont assisté à la précédente création de Francis Vachon, qui signait les textes et la mise en scène, ont été heureux de retrouver les attachants personnages de Mimi et Jojo, interprétés par Denis Houle et Sylvie Potvin, dans une nouvelle aventure absurde.

Finalement, le Club de canotage ne paiera aucun loyer à la Municipalité. À un certain moment dans les négociations, un montant de 30 000 $ par année avait été avancé. En revanche, le Club a renoncé à l’acte notarié du 7 décembre 1965 où l’organisme avait vendu le bâtiment à la Ville en retour d’un hébergement à vie. La validité de cet acte a été longtemps un point de mésentente entre les deux camps. Il a fallu toutefois attendre l’élection d’un nouveau conseil pour que tout soit réglé.

6 - L’Oeil Régional - Mercredi 29 décembre 2021 - Cahier C

La montagne infestée

La COVID bénéfique pour les finances municipales

Les hauts surplus rapportés par les municipalités, qui ont notamment bénéficié d’une enveloppe COVID-19 du gouvernement, ont inspiré notre caricaturiste.


REVUE DE L’ANNÉE 2021

t e ll i u J

Sam, le deuxième film de Yan England arrive en salle

Après cinq ans de travail, le nouveau thriller psychologique de Yan England voit enfin le jour. L’Hilairemontais a présenté son film au Cinéma Belœil, en compagnie de trois acteurs du film. Malgré la COVID-19, le réalisateur a réussi à présenter une œuvre saluée par la critique.

Antoine Olivier Pilon (Sam), Yan England (coscénariste et réalisateur), Mylène Mackay (Judith) et Milya Corbeil-Gauvreau (Océane), au Cinéma Belœil, le mercredi 21 juillet. Photos François Larivière | L’Œil Régional ©

Une fin probable pour la tour Télus

Vandalisme au cimetière Des vandales ont endommagé 21 pierres tombales, en plein jour, le 7 juillet, au cimetière de Mont-Saint-Hilaire. Deux jeunes filles d’âge mineur ont rapidement été arrêtées par la police grâce à une dénonciation par des témoins. Les vandales auraient causé pour plusieurs milliers de dollars en dommage, estime la Fabrique, responsable de l’administration du cimetière. Réparer le socle et replacer une pierre peut coûter de 500 $ à 800 $.

Deuxième tournoi provincial de baseball Telus renonce à implanter une tour de télécommunication à Otterburn Park d’ici 2023. En raison de la pandémie, l’entreprise dit vouloir concentrer ses énergies dans des secteurs où l’amélioration de service est plus critique. Toutefois, le maire Denis Parent et le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, pensent que cette annonce sonne la fin du dossier. La population, qui s’oppose en majorité contre la venue de la tour, n’a aucune garantie puisque Telus a obtenu le droit de construire une tour de télécommunication de 40 m à côté du boisé des Bosquets Albert-Hudon. À suivre en 2023!

La deuxième édition du tournoi provincial de baseball 9U et 15U, qui se déroule du 7 au 11 juillet à Belœil, s’est tenue sur les terrains du parc Lorne-Worsley et au terrain EulalieDurocher. L’événement s’inscrit dans le cadre des festivités du 40e anniversaire de l’Association du baseball mineur de Belœil.

Cahier C - Mercredi 29 décembre 2021 - L’Oeil Régional - 7


REVUE DE L’ANNÉE 2021

Août

Mikaël Huchette satisfait de sa saison

25 ans pour le Cercle littéraire Françoise-Loranger

La saison recrue Mikaël Huchette dans la LHJMQ a été une véritable montagne russe sur le plan mental en raison de la COVID-19, mais le Belœillois s’estime chanceux d’avoir pu disputer une campagne malgré tout. Il a dressé un bilan positif de sa saison 2020-2021 avec les Remparts de Québec. En 32 parties en saison régulière, il a compté sept buts, récolté quatre mentions d’aide et maintenu un différentiel de +1. En éliminatoires, il a obtenu une passe en six matchs. Il s’est dit satisfait de cette campagne recrue.

Le Cercle littéraire Françoise-Loranger, basé à Mont-Saint-Hilaire, célébrait cette année ses 25 ans d’existence. Son président, Marcel Poirier, a relaté avec nostalgie plusieurs grands moments et de belles rencontres. La programmation 2021-2022, entièrement féminine, a du même coup été annoncée et a connu un vif succès dès le début de la saison. Cet anniversaire a toutefois été assombri quelques mois plus tard avec le décès de M. Poirier, âgé de 80 ans des suites d’une maladie pulmonaire. Plusieurs personnes gravitant dans le milieu culturel et artistique ont rendu hommage à son apport et son dévouement sans borne pour la culture dans la région et en Montérégie, allant bien au-delà de son engagement au Cercle littéraire.

Le bâtiment commercial dans Le Patriote abandonné Le bâtiment commercial mixte de quatre étages projeté par les promoteurs à l’entrée du quartier Le Patriote, à Otterburn Park, ne verra finalement pas le jour sour la forme proposée. La Ville a préféré abandonner le processus de modification de zonage nécessaire au projet plutôt que de faire face à un référendum demandé par un nombre suffisant de citoyens opposés au projet.

Fusion des équipes élites de la Vallée La baisse d’inscriptions et le manque de bénévoles ont amené les associations de hockey mineur de Belœil, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Basile-leGrand et Saint-Bruno-de-Montarville à se fusionner pour les équipes de niveau élite. Le regroupement a pris effet cet automne. Le but avoué de ce regroupement était aussi de rendre les équipes plus compétitives. Une fusion pour les équipes de simple lettre devrait aussi avoir lieu pour la saison 2022-2023.

La fin pour l’auberge Montagnard

La Halte des Vapeurs inaugurée

8 - L’Oeil Régional - Mercredi 29 décembre 2021 - Revue de l'année

C’est en mémoire à la plus importante tragédie ferroviaire survenue au Canada que la Halte des Vapeurs a été inaugurée à Belœil, à proximité du pont des trains où l’accident a eu lieu le 29 juin 1864, fauchant 99 vies. La Ville a également inauguré l’œuvre Point Pivot, une sculpture en acier et en béton créée par l’artiste belœilloise Julie Robert (photo). Quelques semaines plus tard, la Halte était déjà victime de graffiteurs.

Fermée depuis plusieurs semaines et vendue à des promoteurs immobiliers en juillet, l’auberge Motel Montagnard de Mont-Saint-Hilaire a officiellement mis fin à ses activités. Les nouveaux propriétaires, la société en commandite Habitations Aera Saint-Hilaire, réalisent des projets de multilogements dans plusieurs municipalités; on peut donc s’attendre à voir pousser un nouveau développement à cette place dans les prochaines années. Le Montagnard est au moins le troisième motel de Mont-Saint-Hilaire à mettre fin à ses activités au cours des dernières années.


REVUE DE L’ANNÉE 2021 Rentrée scolaire masquée, passeport vaccinal et restauration En raison de la hausse des cas de COVID-19 et le fait que la vaccination n’est toujours pas ouverte pour les moins de 12 ans, la rentrée doit se faire avec le masque en classe. Contrairement aux masques, le concept de bulles-classes a été toutefois abandonné pour le calendrier scolaire 2021-2022. Un allègement qui soulage autant les élèves que les enseignants. Le passeport vaccinal est mis en application dès le 1er septembre et devient obligatoire pour fréquenter notamment un gym, un bar ou un restaurant.

Yves-François Blanchet garde son siège sans surprise

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a remporté ses élections dans Belœil–Chambly avec une écrasante majorité des voix.Le député sortant a raflé 53,2 % des votes, pour un total de 33 368 voix. De son côté, le bloquiste Xavier Barsalou-Duval a été élu pour un troisième mandat dans la circonscription de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères avec 54,3 % des voix, soit une majorité encore plus forte qu’à la dernière élection.

e r b m e Sept

Le motel près du ciné-parc brûle

Le nouveau propriétaire du bâtiment de l’ancien motel situé près du ciné-parc à MontSaint-Hilaire envisageait de démolir la bâtisse pour construire un hôpital vétérinaire sur le site. La société Gestion Zahlan avait acheté la propriété au printemps 2020 avec l’intention de la rénover pour continuer à y opérer un motel, mais les factures d’entretien commençaient à s’empiler. Ce sont finalement les flammes qui auront raison du bâtiment en septembre. Un violent incendie d’origine suspecte a complètement démoli l’ancien motel El Paso, situé au 725, chemin du Ciné-parc à Mont-Saint-Hilaire.

Confusion autour des pancartes

Mystère entourant les pancartes électorales : les affiches de deux partis politiques de Beloeil ont été dérobées quelques jours après avoir été installées. Le coupable a finalement été localisé par la police. C’était une personne qui avait été embauchée par un parti fédéral pour enlever leurs pancartes, mais qui s’est mélangé en enlevant aussi celles de partis municipaux. Oups!

Le Club de canotage d’Otterburn brille Les athlètes du Club de canotage d’Otterburn Park ont fait belle figure aux championnats provinciaux disputés en Mauricie, en septembre dernier. Les pagayeurs du Club ont décroché cinq podiums. Puis, le 3 octobre, le Championnat provincial de longue distance de canoëkayak a été présenté par le Club de canotage d’Otterburn. Cinq athlètes du Club ont d’ailleurs décroché une médaille dans les courses de canoë.

Sur la photo, on aperçoit Léa Sylvain et Léanne Castonguay (U18), qui ont remporté cinq médailles.

Cahier C - Mercredi 29 décembre 2021 - L’Oeil Régional - 9


REVUE DE L’ANNÉE 2021 La fin pour le Vestiaire St-Matthieu

La friperie située dans le sous-sol de l’église Saint-Matthieu de Belœil a été menacée de perdre son local et de devoir fermer ses portes à la fin de l’année en raison d’une accumulation excessive de matériaux et d’accessoires constatée par les pompiers La réalisation de travaux de correction étant hors de question à cause des coûts, le Vestiaire a cherché, en vain, un autre local abordable avec l’aide de Belœil. Quelques semaines plus tard, aucune solution n’avait été trouvée et la friperie doit plier bagage le 16 décembre, mais l’Association Marie-Reine, qui gère le Vestiaire St-Matthieu, espère pouvoir reprendre ses activités ailleurs.

e r b o t c O

Un Hilairemontais à la tête d’I Musici

Le Manoir mis en vente

La 38e saison de l’orchestre de chambre I Musici de Montréal s’est amorcée cet automne avec le résident de Mont-Saint-Hilaire JeanFrançois Rivest comme chef d’orchestre. Il amène à l’orchestre – et à la programmation 2021-2022 – sa propre couleur.

Créations-sur-le-champ : Collectif Zoné Vert grand gagnant

Le Manoir Rouville-Campbell a été mis en vente le 1er octobre, affichant un prix de 28 M$. L’immeuble patrimonial appartient à la famille Imbeau depuis 2006 et les propriétaires veulent passer le flambeau après 15 ans. On ne sait pas encore si les activités hôtelières se poursuivront une fois qu’il aura changé de mains.

Mont-Saint-Hilaire : la fin du dossier St-Georges Après plus de deux ans, le fameux dossier de la rue Saint-Georges est enfin clos sur le plan légal. Les dernières démarches ont été complétées cet été et la Ville de MontSaint-Hilaire a reçu la confirmation à cet effet quelques mois plus tard. Rappelons que les propriétaires du Metro de Mont-Saint-Hilaire avaient intenté une poursuite en avril 2019 contre la Ville et le promoteur Odacité pour empêcher la réalisation du projet de développement mixte articulé autour du déménagement du IGA Pepin sur Saint-Georges. Les commerçants voisins du site convoité s’étaient joints par la suite au recours. La famille Pepin avait renoncé dès 2020 à ce site, mais une entente hors cour entre les parties n’est venue qu’en mars dernier. La saga aura coûté plusieurs centaines de milliers de dollars à la Ville en frais d’avocats.

Un nouveau défi pour Nicolas Rhéaume

10 - L’Oeil Régional - Mercredi 29 décembre 2021 - Cahier C

Après avoir dû annuler son édition 2020, la 14e édition de l’événement culturel Créationssur-le-champ/Land art a enfin pu avoir lieu du 13 au 17 octobre au Pavillon de la pomme de Mont-Saint-Hilaire. Neuf œuvres ont été proposées, dont trois qui se sont démarquées de l’avis du jury. Le grand gagnant est Territoires fragmentés, une œuvre créée in situ par le Collectif Zoné Vert.

Le hockeyeur originaire d’Otterburn Park Nicolas Rhéaume a accepté un poste d’entraîneur adjoint des Inouk de Granby de la Ligue de hockey junior AAA du Québec. Il s’agit d’un retour derrière le banc pour Rhéaume, qui occupait un poste similaire chez les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe jusqu’à la fin de la saison 2019-2020.

Quatre maires élus par acclamation Si Belœil et Mont-Saint-Hilaire ont été le théâtre d’une lutte entre de nombreux prétendants pour le poste de maire, quatre municipalités de la MRC ont plutôt élu par acclamation leur premier magistrat. C’est le cas de McMasterville (Martin Dulac), Saint-Jean-Baptiste (Marilyn Nadeau), SaintMathieu-de-Belœil (Normand Teasdale) et Saint-Antoine-surRichelieu (Jonathan Chalifoux, nouvel élu).


REVUE DE L’ANNÉE 2021 Autre report pour le complexe Oceania

La Cour d’appel a rendu un jugement concernant le statut de la zone A-16 à MontSaint-Hilaire et la Ville a maintenant quelques mois pour accoucher d’un cadre règlementaire pour ce secteur. Mont-Saint-Hilaire devrait ainsi adopter des seuils de densité résidentielle de 21 logements par hectare. La Cour permet aussi aux propriétaires de terrains du secteur de continuer leurs procédures judiciaires entamées. Rappelons que des citoyens craignent que leur qualité de vie soit diminuée devant une augmentation du nombre de résidences.

Enfin l’écocentre!

Après plusieurs années d’attente, le nouvel écocentre régional voit enfin le jour! L’écocentre dessert 10 des 13 municipalités de la MRC, soit un total de 80 000 résidents. On peut y déposer les appareils électroniques et informatiques, les appareils réfrigérants, les métaux, le verre, les vélos, les pneus sans jante et les matières recyclables.

Le complexe aquatique intérieur urbain Oceania, situé en bordure de l’autoroute 20 à Belœil, devrait ouvrir ses portes au printemps 2022. C’est un autre report pour le complexe qui devait voir le jour avant la fin de l’année. La pandémie a forcé l’homme d’affaires José Lobato à redoubler de prudence dans l’échéancier et la cadence des travaux. M. Lobato assure que les dépassements de coûts provoqués par la pandémie sont relativement minimes. Le parc aquatique regroupera une piscine à vagues, une piscine récréative avec une section de bassins à jets, un espace pour enfants avec des jeux d’eau, un bassin de surf, sept glissades ainsi qu’une tyrolienne.

Zone A-16 : l’étau se resserre

e r b m e Nov

Le Prix TD de littérature pour Vigg

L’ancien écocentre de Belœil

Le tour du monde en voilier Michel Gendron, Maria San Emeterio et leur fils Tristan ont entrepris un voyage de six ans en voilier pendant lesquels ils feront le tour du monde. Le voyage les mènera dans la mer Méditerranée, dans les îles Canaries et les Caraïbes puis dans l’océan Pacifique. La famille pourrait faire le tour de l’Amérique du Sud. Ils se dirigeront ensuite en Polynésie française, puis dans la région de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie. Ils devraient terminer leur périple en Indonésie, en Thaïlande et au Sri Lanka avant de se rendre dans les îles de l’océan Indien.

Après avoir fait ses armes en littérature jeunesse au sein du duo Bellebrute avec Marianne Chevalier, le résident de Saint-Denis-sur-Richelieu Vincent Gagnon, qui a adopté Vigg comme nom d’artiste, a publié chez Fonfon en 2020 le livre jeunesse Ma maison-tête qu’il a écrit et illustré. Un an plus tard, il reçoit deux distinctions pour ses efforts, dont le prestigieux Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse.

Élections : table rase au sein des conseils municipaux Le 7 novembre, les électeurs de la région se sont rendus aux urnes dans le cadre des élections municipales. C’est tout un vent de changement qui a soufflé sur la Vallée-du-Richelieu. Tous les candidats sortants des différentes mairies de la région ont perdu leur siège. Belœil, MontSaint-Hilaire, Otterburn Park et les villages de Saint-Antoine, Saint-Denis, Saint-Charles et SaintMarc-sur-Richelieu se retrouvent donc avec de nouvelles équipes à leur tête.

Nadine Viau, Belœil

Marc-André Guertin, Mont-Saint-Hilaire

Mélanie Villeneuve, Otterburn Park

Cahier C - Mercredi 29 décembre 2021 - L’Oeil Régional - 11


REVUE DE L’ANNÉE 2021 Omicron chamboule le temps des fêtes La montée fulgurante des cas de COVID19 liée à la propagation du variant Omicron a poussé le gouvernement du Québec à resserrer les mesures sanitaires à l’approche des fêtes. Plusieurs commerces, dont les restaurants, les gyms et les salles de cinéma ont été obligé de fermer leurs portes en totalité ou en partie. La rentrée scolaire du secondaire en présentiel a été retardée d’une semaine. De plus, le port du masque est redevenu obligatoire au travail en tout temps. La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a commencé. Les équipes ont aussi entamé l’injection d’une troisième dose.

Charles Jourdain victorieux

e r b m e c Dé

Une autre distinction pour LDT

Le footballeur de Saint-Jean-Baptiste Laurent Duvernay-Tardif a reçu le prix du héros national de la part du Canada Walk of Fame. LDT est revenu au jeu cette année après avoir fait une croix sur la saison 2020 pour contribuer à la lutte contre la COVID-19 dans le réseau de la santé. Une blessure subie à la fin du camp d’entraînement a ouvert la voie à la fin de son séjour avec les Chiefs de Kansas City qui l’ont finalement échangé en novembre aux Jets de New York. Notons que le joueur de ligne offensive a ajouté une autre corde à son arc en devenant porte-parole de la campagne de promotion des Producteurs du lait du Québec. Une des plus récentes publicités met en scène une réunion urgente du syndicat des enfants cute des publicités du lait de Noël inquiets de perdre leur job en raison du gentil colosse.

COVID-19 : une soixantaine de cas à Polybel

Limite de vitesse : aucune décision sur la rivière Les élus des municipalités de Saint-Marc, Saint-Denis, Saint-Charles et Saint-Antoinesur-Richelieu devaient voter en décembre sur l’adoption d’une réglementation qui limiterait la vitesse à 10 km/h sur un tronçon de la rivière Richelieu. Finalement, certains élus ont décidé de reporter la décision et l’année s’est terminé sans qu’une décision ne soit prise. Toutefois, le député de Belœil–Chambly, Yves-François Blanchet, a confirmé au journal que plusieurs élus dans d’autres villes aimeraient eux aussi légiférer sur la vitesse sur la rivière. L’année 2022 sera celle de la rivière.

Le Mail Montenach change de mains

12 - L’Oeil Régional - Mercredi 29 décembre 2021 - Cahier C

Le combattant d’arts martiaux mixtes Charles Jourdain termine l’année du bon pied en signant une victoire par décision unanime aux dépens d’Andre Ewel. Le Belœillois est monté trois fois cette année dans l’octogone de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Il a signé une victoire aussi en mars, mais a encaissé une défaite avant la limite en septembre. Jourdain doit maintenant renégocier une nouvelle entente avec l’UFC.

La hausse du nombre de cas positifs à la COVID-19 à l’école secondaire Polybel de Belœil a amené la Direction de santé publique de la Montérégie à ordonner le 16 décembre la fermeture de l’établissement. Plus d’une soixantaine de cas avaient été répertoriés dans l’école. Quelques jours plus tard, le gouvernement annonçait la fermeture de toutes les écoles jusqu’en 2022.

Le Mail Montenach aura un nouveau propriétaire en 2022 dans le cadre de l’acquisition des actifs du Fonds de placement immobilier Cominar par un consortium mené par la société montréalaise Canderel. La transaction a été acceptée lors du vote des actionnaires tenu le 21 décembre et l’opération sera finalisée au premier trimestre de 2022. Le centre commercial appartient à Cominar depuis 2013. Le fonds avait acquis la propriété au montant de 60 M$ des mains de la société ontarienne LaSalle et d’une compagnie à numéro de Montréal. Le taux d’occupation du Centre d’achat était alors de 93,2 %. Aujourd’hui, le terrain et les bâtiments sont évalués à 59,66 M$.

Nouveau président à la CCIVR

Luc Bertrand d’Accès Location + a été désigné comme nouveau président de la Chambre de commerce et d’industrie Vallée-du-Richelieu (CCIVR).


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.