__MAIN_TEXT__

Page 1

Édition du jeudi 15 juin 2017


Un projet d’entreprise ? Saint-Hyacinthe Technopole aide les entrepreneurs qui ont un projet de nature industrielle, commerciale ou un événement d’affaires à Saint-Hyacinthe, que ce soit pour la recherche d’espace, de financement ou pour tout autre aspect de la création ou du développement de leur entreprise.

L’ÉQUIPE À VOIR POUR LE SUCCÈS DE VOS AFFAIRES 450 774-9000 • 1 877 505-1246 st-hyacinthetechnopole.com

112184

Saint-Hyacinthe Technopole partenaire des histoires à succès maskoutaines !


DE SUCCÈS

EN SUCCÈS C’est avec beaucoup de fierté que nous présentons, pour une seconde année ­consécutive, certaines des plus belles histoires à succès entrepreneuriales de la grande région de Saint-Hyacinthe. Comme prévu, nous n’avions pas fait le tour de la question l’an dernier puisque le territoire maskoutain regorge d’entrepreneurs dynamiques. Vous serez à même de constater dans cette édition spéciale du Courrier d’affaires que les histoires à ­succès sont à la fois nombreuses et variées. Une seule constante : la passion de ces hommes et de ces femmes qui s’investissent totalement dans leur entreprise. Ces derniers mois, toute notre équipe s’est donc attelée à la tâche d’aller à la rencontre de ces gens ­inspirants afin de pouvoir partager avec vous leur recette de succès. Parmi les ingrédients essentiels à la publication d’un tel cahier, il importe de souligner l’implication et la contribution de tous les départements du journal. Pensons aux représentants publicitaires, aux rédacteurs des cahiers spéciaux, aux infographistes et à toute l’équipe de production. Tous ces gens ont mis la main à la pâte afin de vous offrir un produit final qui soit de grande qualité, tant au niveau du contenu que du contenant. Notre but avoué est de faire de ce cahier un ouvrage de référence, à l’image de notre cahier des 200 plus grandes entreprises de la MRC des Maskoutains, dont la 23e édition est attendue avec impatience en octobre prochain. L’élaboration d’une troisième édition d’Histoires à succès ne dépend que de l’enthousiasme des gens d’affaires, des professionnels et des entrepreneurs maskoutains à partager un peu de leur passion et de leur réussite. Déjà une bonne cinquantaine d’entre eux se sont prêtés au jeu depuis l’an dernier et nous demeurons convaincus qu’il reste un tas de belles histoires à raconter. Notre jardin entrepreneurial est florissant et en santé, ce cahier en témoigne plus que jamais! Martin Bourassa rédacteur en chef

Éditeur: Benoit Chartier Rédacteur en chef et éditorialiste: Martin Bourassa Adjointe à la rédaction : Josée Bachand Photographes : Robert Gosselin François Larivière Directrice de la production : Josée Cusson Contrôleur : Monique Laliberté

D’AFFAIRES Imprimé par Imprimerie Transcontinental SENC, division Transmag, 10807, rue Mira­beau Ville d’Anjou (Québec) H1J 1T7. Copyright Tous les droits réservés sur les textes, les photos les annonces. Dépôt légal: Bibliothèque nationale du Québec (c) 239771 Envoi de publication - Enregistrement no. 0671479

Publié par :

Président, directeur général : Benoit Chartier

Jeudi 15 juin 2017

Directeur du tirage : Pierre Charbonneau Directeur de la publicité : Guillaume Bédard Publicitaires : Louise Beauregard Michel Bienvenue Manon Brasseur Candy Corriveau Luc Desrosiers Philippe Dumaine Johanne Lafontaine Josée Malo Isabelle St-Sauveur Secrétaires de la publicité : Linda Douville Marlène Laurence

655, avenue Sainte-Anne, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 5G4 Tél.: 450 773-6028 • Téléc.: 450 773-3115 • admin@dbccomm.qc.ca

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

3


Céramique Graveline 1961

PLUS DE 55 ANS DE SERVICES D’EXPERTS Dans ses locaux actuels, sur le boulevard Laurier Est, depuis 1992, Céramique Graveline a toujours été une entreprise à dimension humaine avec un service personnalisé, et ce, depuis ses tout débuts en 1961 alors que les gens se rappelleront de Couvre-Planchers G. Graveline & Fils. « C’est mon grand-père, Gaétan Graveline, qui a lancé l’entreprise dans son sous-sol!, lance Philippe Graveline, aujourd’hui propriétaire du spécialiste en céramique. Cependant, à cette époque, il installait et vendait surtout des revêtements de sols comme des tapis et du prélart. » Au début des années 70, l’entreprise déménage sur la rue Laframboise et le père de Philippe, Mario Graveline, prend la relève en 1989 (Couvre-Planchers M. Graveline).

TROISIÈME GÉNÉRATION D’ENTREPRENEUR

« Comme j’ai travaillé au commerce depuis mon adolescence, j’ai eu la chance de toucher à tout. De fil en aiguille, j’ai pris de plus en plus de r­esponsabilités au sein de l’entreprise. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dit que je voulais travailler « au magasin de papa » », de dire Philippe Graveline. À la suite du déménagement sur le boulevard Laurier Est, Céramique ­ Graveline a effectué deux agrandissements à l’entrepôt actuel, dont l’aménagement de la boutique et de son immense salle de montre de 4 000 pieds carrés, en 1998. « En 2001, nous avons cessé de vendre des revêtements de sols et nous nous sommes spécialisés uniquement dans la céramique. Je pense que les gens ­apprécient particulièrement notre vaste choix et le fait que nous ayons un inventaire très bien garni, ce qui permet au client de souvent repartir tout de suite avec le produit qu’il désire. » Mosaïques, carrelages de céramique pour douche, céramiques pour planchers résidentiels et commerciaux, dosserets de cuisine et produits pour la pose, une partie de l’entrepôt a aussi été convertie en centre de liquidation, ce qui plaît beaucoup à la clientèle. « Céramique Graveline est une entreprise reconnue et qui inspire confiance. C’est toujours plaisant d’entendre un client nous dire que nous lui avons été recommandés par une connaissance. Notre force est là, dans notre service chaleureux et la ­connaissance de nos produits », conclut M. Graveline.

Philippe Graveline, propriétaire.

La boutique de Céramique Graveline est lumineuse et présente un choix plus qu’impressionnant de produits de céramique.

Saviez-vous?

• C’est en 2001 que l’entreprise prend le nom de Céramique Graveline, en délaissant les revêtements de sols.

Céramique Graveline 1820, boul. Laurier Est Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 1K6 Tél. : 450 774-7795 www.ceramiquegraveline.ca 4

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

PROPRIÉTAIRE : Philippe Graveline ANNÉE DE FONDATION : 1961 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Détaillant de céramique Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017


Croissant d’Or Pizzeria 1947

70 ANS ET TOUJOURS DÉLICIEUX! En 1947, lorsque Roma Desmarais ouvre le restaurant Croissant d’Or, l’endroit devient rapidement le lieu de prédilection des travailleurs des manufactures environnantes comme la Volcano, US Knitting ou E.T. Corset. Ces derniers y apprécient immédiatement le menu familial et varié du restaurant. Aujourd’hui, 70 ans après, toujours au même endroit sur le boulevard Laframboise, l’ère des manufactures est bien révolue, mais les clients abondent toujours au restaurant, devenu, entre temps, une p ­ izzeria reconnue des Maskoutains. « Je suis la septième propriétaire de Croissant d’Or Pizzeria qui est le doyen en restauration à Saint-Hyacinthe. C’est le premier ­restaurant en ville qui a fait le service aux tables et qui est toujours à la même adresse », souligne Line Larocque, propriétaire depuis 1993.

Line Larocque, propriétaire, en compagnie de Christiane Boulianne, assistante, et Brigitte Bernard, gérante.

Les parents de cette dernière ont d’ailleurs été propriétaires de la pizzeria de 1969 à 1976. « C’est évident que j’ai passé mon adolescence ici, à travailler au sein de l’entreprise. Je pense que la restauration c’est dans mon ADN depuis longtemps! » Un retour aux sources qui donna lieu à un nouveau look pour le restaurant en l’an 2000, de même qu’à un agrandissement la même année.

PIZZA MAISON ET ACCUEIL CHALEUREUX

C’est à partir de 1967 que Jean-Jacques Parenteau, le propriétaire du moment, raffina la vocation du restaurant en lui faisant prendre le virage pizzeria. Depuis ce temps, pâte à pizza et sauce sont confectionnées directement sur place, conférant un goût fort authentique à la spécialité du Croissant d’Or. « Nous misons toujours sur la qualité et nous travaillons pour garder notre produit le plus artisanal possible et représentatif de la recette originale », de dire Mme Larocque. Familial avant tout, Croissant d’Or Pizzeria se veut un restaurant de quartier dont le succès ne se dément pas, même après toutes ces années. L’accueil chaleureux et le service personnalisé y sont pour beaucoup. Aujourd’hui, avec sa terrasse extérieure au deuxième étage et sa salle de réception fort appréciée, Croissant d’Or Pizzeria peut accueillir 120 personnes en tout. Un succès délicieux sur toute la ligne!

La fameuse pizza spéciale « Croissant d’Or » est parmi les incontournables de l’établissement

Saviez-vous? • L’ensemble des items sur le menu du Croissant d’Or Pizzeria peut être livré à votre domicile. Au niveau de la livraison, des promotions sont toujours en cours et des boîtes à lunch sont aussi disponibles.

Croissant d’Or Pizzeria 2045, boulevard Laframboise Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 4X3 450 773-6677 www.croissantdorpizzeria.com

PROPRIÉTAIRE : Line Larocque ANNÉE DE FONDATION : 1947 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Restauration Jeudi 15 juin 2017

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

5


Germain Larivière 1957

DES GAGNANTS SUR TOUTE LA LIGNE! La passion d’évoluer avec leur commerce, les Larivière l’ont toujours eue depuis 60 ans. Aujourd’hui, Jean et David Larivière poursuivent une tradition d’excellence avec la même attitude de gagnant et le positivisme de leur père. « C’était le secret de notre père, je crois, toujours être positif peu importe les événements. Il était toujours en mode solution », de dire David Larivière qui s’est joint à l’entreprise dans les années 90. Modèle de réussite dans le commerce au détail, Germain Larivière a ouvert son premier magasin en 1957, dans un ancien magasin de bois qu’il avait rénové pour offrir 2 500 pieds carrés de superficie pour vendre des meubles et téléviseurs, ces derniers étant les grandes vedettes de l’époque. En 1970, Jean Larivière se joint à son père. « Ce fut de très belles années, les publicités télévisées nous permirent d’atteindre des ventes record, nous avions une équipe parfaite et tout le monde avait le sourire », se souvient-il. Dans les années 80, le chiffre d’affaires triple et l’entreprise compte près de 70 employés. Germain Larivière procéda à plusieurs agrandissements, offrant toujours plus de superficies pour mettre en valeur ses produits.

Jean et David Larivière

TRAVERSER LE TEMPS, RELEVER LES DÉFIS

En octobre 1990, un incendie ravage le magasin Germain Larivière. « Le soir même, notre père avait déjà réuni ses employés pour parler de la reconstruction. Il n’a pas hésité une seconde à poursuivre le commerce. Environ 48 heures après, le magasin était déjà rouvert dans un de nos entrepôts », explique David Larivière. Détaillant à l’époque où chaque village avait son magasin d’ameublement, Germain Larivière a réussi à demeurer au sommet, malgré l’arrivée de grandes bannières, à la fin des années 90. De magasin d’ameublement connu de tous les Maskoutains, « le p’tit cousin de Sainte-Rosalie » a ­réussi son virage en devenant un nom reconnu partout au Québec. En 2004, ­ l’ouverture d’un magasin à Laval, et en 2012, au Dix30 à Brossard, prouve cette ténacité et cette passion. Aujourd’hui, Germain Larivière, à Saint-Hyacinthe, p ­ ossède des salles d’exposition couvrant 104 000 pieds c ­ arrés. Le siège social y est demeuré et l’entreprise compte 190 employés.

Saviez-vous?

Une des vastes salles de montre du magasin de Saint-Hyacinthe

Germain Larivière

PROPRIÉTAIRES : Jean et David Larivière ANNÉE DE FONDATION : 1957 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Vente ameublement, électroménagers, matelas, électronique

4370 boul. Laurier Est, St-Hyacinthe (Québec) J2R 2C1 450 799-5522 www.germainlariviere.com 6

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• Depuis 2010, l’espace consacré aux matelas s’est refait une beauté avec l’ouverture des boutiques Expérience Sommeil à l’intérieur des magasins, spécialiste dans son domaine. Germain Larivière vient d’ailleurs de lancer en mai, le tout premier magazine Expérience Sommeil qui peut être consulté en ligne.


Les Entreprises André & Jocelyn Phaneuf 1972

UN SUCCÈS DE FAMILLE DEPUIS 45 ANS! Nichées sur une petite rue tranquille du secteur St-Joseph, Les Entreprises André & Jocelyn Phaneuf sont, depuis 1972, une entreprise très humaine dont la plupart­ des clients habitent Saint-Hyacinthe et les environs. Agrandir à tout prix, avoir des dizaines d’employés, relocaliser ses locaux dans un pôle plus industriel ou ­commercial, bien peu pour Jocelyn Phaneuf, aujourd’hui propriétaire, détaillant et installateur de portes et fenêtres. « L’entreprise a toujours été très familiale du moment que mon père a commencé jusqu’à aujourd’hui. Pour moi, ce qui importe, c’est d’aller rencontrer le client chez lui, le contact humain, sentir que le client me fait confiance. C’est ma plus grande fierté », indique Jocelyn Phaneuf.

UN BÂTISSEUR DISCRET

Pour M. Phaneuf, son père André, décédé il y a trois ans, est un modèle de persé­ vérance, de force tranquille, de travailleur acharné, un bâtisseur quoi! « Mon père était installateur pour Fenêtres Cayouette situées près de l’autoroute. Quand ils ont délaissé l’installation, mon père a décidé de partir à son compte en 1972. Fenêtres Cayouette était alors son principal fournisseur. » L’épouse d’André Phaneuf, Solange, s’occupait de la comptabilité de l’entreprise pendant que tout le monde mettait l’épaule à la roue. Une équipe d’une dizaine de personnes s’activait par moment pour les installations et les rénovations. « Cela a toujours fait partie de ma vie. Je me souviens que le samedi matin mon père me réveillait pour que j’aille laver les camions à l’entrepôt », de dire Jocelyn Phaneuf. Ce dernier a rejoint officiellement l’entreprise en 1981.

Jocelyn Phaneuf s’est associé à son père André en 1994. Sur cette photo, on retrouve également sa mère Solange.

DES PORTES ET FENÊTRES DE A À Z

C’est en 1999, lors de la retraite d’André Phaneuf, que Jocelyn Phaneuf décide de conserver seulement la ligne de portes et fenêtres. Les Entreprises André & Jocelyn Phaneuf offrent les services d’estimation, de vente et d’installation de différentes collections de portes et fenêtres avec les plus hauts standards de l’industrie et un niveau d’efficacité énergétique maximum. L’entreprise dirigée par Jocelyn Phaneuf est également composée de sa soeur Louise, pour la comptabilité, du conjoint de cette dernière pour les installations, et de l’épouse de M. Phaneuf, Lucie, pour le soutien informa­istoire de famille tique. Une h qui se poursuit!

Saviez-vous?

Jocelyn Phaneuf, propriétaire des Entreprises André & Jocelyn Phaneuf

Les Entreprises André & Jocelyn Phaneuf 16 600, avenue Desrochers Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 3K2 Téléphone : 450 773-2617 ajphaneuf.ca

PROPRIÉTAIRE : Jocelyn Phaneuf ANNÉE DE FONDATION : 1972 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Vente et installation de portes et fenêtres Jeudi 15 juin 2017

|

• C’est André Phaneuf et son équipe qui ont installé, en 1972, toutes les fenêtres de la nouvelle Polyvalente Hyacinthe-Delorme, alors en construction. Ce fut l’un de ses premiers contrats en tant qu’entrepreneur général.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

7


Solutions discales St-Hyacinthe

UNE APPROCHE TRANSPARENTE Les maux de dos vous affligent? Mal du siècle pour plusieurs, les maux de dos divers touchent une bonne partie de la population. Une problématique qui intéresse depuis des années le Dr Yves Bélanger, chiropraticien, et copropriétaire de Solutions Discales St-Hyacinthe depuis deux ans. Privilégiant la technologie de la décompression neurovertébrale, Solutions Discales réserve son champ de pratique aux problème spécifiques liés à l’arthrose, aux hernies discales, aux douleurs cervicales et lombaires. « Les problèmes de disques et de dégénérescence vertébrale sont le cauchemar des professionnels de la santé. Les traitements ont souvent peu d’impacts et les résultats restent précaires. La décompression neurovertébrale offre une option qui favorise la réhydratation et place le disque dans un environnement optimal de cicatrisation », explique Dr Bélanger. Technologie inventée par un médecin canadien et récemment arrivée au Québec depuis environ 2005, le Dr Bélanger s’est rapidement intéressé à ces appareils permettant d’obtenir des résultats assez impressionnants chez plusieurs personnes. « Je connaissais très bien le Dr Louis-Pierre Brunel qui a fondé Solutions Discales, à Bromont, aux environs de 2011. Nous souhaitions travailler ensemble depuis longtemps. En 2012, il a ouvert un bureau ici à Saint-Hyacinthe, puis je l’ai rejoint en 2015. »

ÉDUQUER LES PATIENTS

SECONDOS Afin de savoir si le protocole de Solutions D ­ iscales est approprié pour vos problèmes, ils ont mis sur pied un programme exclusif pour que vous ­puissiez recevoir une deuxième ­opinion sans frais. En effet, à travers le programme ­SECONDOS, une personne a le privilège de rencontrer un docteur en chiropratique pour une consultation et un examen sans frais. Les seuls honoraires qui pourraient être déboursés seraient dans l’éventualité où des radiographies seraient nécessaires pour établir un diagnostic plus précis.

Lors d’un premier rendez-vous chez Solutions Discales, le patient est ­examiné et le docteur en chiropratique analyse si la technologie de la ­décompression pourrait lui convenir. « Nous tentons d’être le plus transparent possible avec notre clientèle, car la décompression ne fonctionne pas pour tout le monde. J’explique énormément notre approche et une fois le diagnostic ­ établi, nous voyons si un traitement est possible ou non. La décompression est ­indiquée pour les problèmes concernant de microblessures quotidiennes aux vertèbres ou lorsqu’un choc important a causé une blessure autour d’un ou de plusieurs disques. Dans certains cas ou pour certains types de douleur, nous ne sommes pas la bonne option pour aider le patient. Nous référons alors celui-ci à un autre professionnel », ajoute Dr Yves Bélanger.

Solutions discales St-Hyacinthe 750, boulevard Casavant Ouest Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7S3

PROPRIÉTAIRES : Dr Yves Bélanger et Dr Louis-Pierre Brunel, chiropraticiens ANNÉE DE FONDATION : 2012 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Professionnel de la santé

Téléphone : 450 250-2550 solutionsdiscales.ca 8

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017


2012

DÉMYSTIFIER LE PHÉNOMÈNE DE LA DOULEUR C’est une tragédie personnelle qui a amené le Dr Yves Bélanger à l’écriture d’un premier livre sur le phénomène de la douleur, lancé en mars dernier, La douleur démasquée. « Dans les années 90, j’ai un patient, devenu un très bon ami, qui avait des douleurs chroniques importantes. Malheureusement, il a fini par se suicider, la douleur étant trop accaparante dans sa vie. C’est sûr que je me suis beaucoup questionné sur ce que j’aurais pu faire de plus pour lui venir en aide et en faisant des recherches je suis tombé sur des articles sur la décompression neurovertébrale. Ce fut comme une révélation pour moi! » Il a su également qu’il devait mettre sur papier toutes ses réflexions sur ce ­phénomène qui fascine autant qu’il handicape. Pourquoi certains résistent-ils mieux à la douleur? Qu’est-ce qui influence la douleur que nous ressentons dans notre corps? Autant de questions qui ont amené le Dr Bélanger à imaginer un modèle idiomatique de la douleur. « Dans la douleur chronique, nous pensons principalement aux douleurs vertèbrales, aux maux de tête et à la fibromyalgie. »

DÉMYSTIFIER LA CHIROPRATIQUE

Dans son ouvrage qui s’adresse autant aux professionnels qu’au grand ­public, Dr Bélanger a voulu éduquer et mettre de l’avant des prémisses simples à ­comprendre, mais d’une grande aide. « Je souhaite aussi démystifier la profession de chiropraticien, car beaucoup d’éléments demeurent folkloriques et emplis de préjugés », conclut celui qui a reçu sa formation à Toronto. La douleur démasquée est disponible sur Amazon, ainsi qu’à la clinique Solutions Discales.

Saviez-vous?

Dr Yves Bélanger, chiropraticien, présente son livre La douleur démasquée.

• L’appareil de décompression discale SpineMed est approuvé par Santé Canada et la FDA (Foods and Drugs Administration USA). Cet appareil a une capacité d’ajustement motrice 2,5 fois plus rapide que nos muscles.

Jeudi 15 juin 2017

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

9


Pharmacie Nicole Brouillard Nicole Brouillard

1987

Pharmacienne inc.

UNE PHARMACIE FAMILIALE, PRÈS DES GENS! Plusieurs Maskoutains fréquentent la petite pharmacie au coin du pont Barsalou, dans le secteur La Providence, depuis maintenant 30 ans. Près des gens et ­fortement centrée sur la santé, les conseils et les suivis pharmaceutiques personnalisés, la Pharmacie Nicole Brouillard, affiliée au Groupe Proxim, poursuit la tradition instaurée par le pharmacien Gaston Dore pendant 35 ans. Ce dernier tenait la pharmacie de la rue St-Pierre avant que Mme Brouillard prenne la relève en 1987. « C’était un an après la fin de mes études à l’Université de Montréal et l’opportunité était là, alors que M. Dore prenait sa retraite. En fait, il a été le pharmacien de ma famille durant toute ma jeunesse. Je voulais poursuivre cette tradition d’une pharmacie de quartier où nous connaissons plusieurs de nos patients par leur nom », d’indiquer Nicole Brouillard.

SERVIR ENCORE MIEUX LES CLIENTS

C’est en mai 2014 que l’équipe de la pharmacienne-propriétaire s’est installée dans les anciens locaux de la Caisse populaire Desjardins La Providence pour servir sa clientèle dans une pharmacie avec une superficie trois fois plus grande. Salle d’attente lumineuse, bureau de consultation plus confidentiel et services bonifiés, la pharmacie offre une gamme complète de services pharmaceutiques, dont le renouvellement en ligne.

Nicole Brouillard, pharmacienne-propriétaire depuis 30 ans.

« Tout a été réaménagé pour mieux servir les clients. L’ambiance est chaleureuse et personnalisée. Nous avons, par exemple, une infirmière sur place chaque semaine pour faire des suivis d’hypertension, de diabète, des vaccins et des prises de sang. Je pense que nos clients sont entre bonnes mains avec nous. Nous servons maintenant les arrière-petits-enfants de premiers clients. Nous sommes aux petits soins pour nos patients! J’ai une belle équipe dont je suis très fière », conclut Mme Brouillard. La Pharmacie Nicole Brouillard compte six pharmaciens, 15 techniciens en pharmacie et 10 autres employés au soutien technique et au service à la clientèle.

Saviez-vous?

Une partie de l’équipe de la Pharmacie Nicole Brouillard.

Pharmacie Nicole Brouillard 2095, rue Saint-Pierre Ouest Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 1P8 Téléphone : 450 773-9763 www.pharmacienicolebrouillard.com 10

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

PROPRIÉTAIRE : Nicole Brouillard ANNÉE DE FONDATION : 1987 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Pharmacie Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• La Pharmacie Nicole Brouillard peut dénicher des produits plus rares et particuliers pour les patients qui en ont besoin dont une vaste gamme de produits de stomie, pour les diabétiques, orthopédiques.


Meunerie Maska DISTRIBUTEUR D'ALIMENTS POUR ANIMAUX

1996

DÉCOR RUSTIQUE, AMBIANCE FAMILIALE L’histoire de la Meunerie Maska, à Sainte-Rosalie, c’est un peu celle du bâtiment rustique qu’elle occupe en bordure d’une vieille voie ferrée, avenue de l’Église, et dont la plus ancienne partie date de 1935. À l’origine, c’était la meunerie d’Alfred Marquette, qui vendait ses produits aux agriculteurs. Denis Granger en est d ­ evenu le propriétaire en 1996, après avoir racheté le commerce de Jocelyn Bertrand, celui qui lui a enseigné le métier qui le passionne aujourd’hui. Les propriétaires de chevaux, d’animaux de compagnie et les gentlemans-farmers font partie de sa clientèle. « Ce qui nous démarque, c’est le service qu’on donne, mais aussi l’ambiance familiale. Les gens se sentent ici comme chez eux, c’est leur magasin. Ils aiment ses vieux planchers qui craquent. » Denis a la chance de travailler avec deux de ses trois enfants, Laurie et Charles-Antoine, et il attend l’arrivée de Marianne, qui viendra les rejoindre lorsqu’elle aura terminé ses études en gestion de commerce. « C’est un privilège pour moi d’être avec mes enfants. Ils veulent prendre la relève. »

GRANDE VARIÉTÉ DE MOULÉES

La Meunerie Maska, qui compte dix employés, compose elle-même une bonne partie des nourritures qu’elle propose à sa clientèle. Elle fabrique des mélanges pour oiseaux qu’elle commercialise sous l’appellation Maska Sélect, de même que la moulée à chevreuil Best Buck, très appréciée des chasseurs. « On fabrique de plus en plus de moulée et nos marques gagnent en popularité », se réjouit Denis. Chez Meunerie Maska, on trouve de tout : de la nourriture et produits divers pour les chats, les chiens, les chevaux, de la moulée à poulet, de la moulée biologique. L’entreprise possède un entrepôt à Saint-Pie, à partir duquel elle approvisionne aussi d’autres commerces. « Ici, c’est la pointe de l’iceberg », souligne Denis Granger.

Une partie de l’équipe : Jasmin Mineau, Charles-Antoine, Michelle Asselin, Laurie, Chantal Beaudoin et Denis Granger. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Offrir des produits de qualité à des prix compétitifs, c’est la recette de la Meunerie Maska. « Ce succès-là, on le doit aux gens de Sainte-Rosalie qui nous ont encouragés, parce nous sommes partis de rien. »

La Meunerie Maska tient une grande variété de produits pour les animaux et l’horticulture. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Meunerie Maska 13 505, avenue de l’Église Saint-Hyacinthe (Québec) J2R 1W6 Téléphone : 450 799-1711

Saviez-vous?

PROPRIÉTAIRE : Denis Granger ANNÉE DE FONDATION : 1996 SECTEUR D’ACTIVITÉ : •V  ente de produits pour animaux domestiques et de ferme

Jeudi 15 juin 2017

|

• Quand Denis a voulu engager sa première comptable, celle-ci n’a posé qu’une seule condition : qu’on lui installe une salle de bain...

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

11


Club Voyages Boislard Poirier 1962

Boislard Poirier

LA RÉFÉRENCE EN VOYAGE À Saint-Hyacinthe, quand on commence à songer à prendre le large, c’est s­ ouvent vers Club Voyages Boislard Poirier qu’on se tourne. Après 55 ans en affaires, l’entreprise est la référence dans la région grâce à son équipe de ­conseillers chevronnés et la grande variété d’expériences offertes. Qu’on r­echerche un classique tout inclus au soleil, une idyllique lune de miel, une escapade à distance de voiture ou encore un voyage corporatif, on trouvera assurément le voyage qu’on a en tête. « Peu importe ce que vous cherchez, c’est impossible que vous repartiez d’ici bredouille », promet Robert Poirier. Cette versatilité est justement ce qui a permis à l’agence de traverser les années, livre son président. L’impressionnante stabilité de l’entreprise a aussi de quoi rassurer les clients. « Personne ne doute de notre sécurité financière, c’est un avantage que nous avons sur d’autres agences », soutient Robert Poirier. L’actuel président a rejoint en 1990 l’entreprise fondée par Pierre Boislard en 1962. L’entreprise fête cette année ses 55 ans, une belle réussite lorsqu’on évolue dans un domaine qui peut s’avérer précaire. En temps économiques plus difficiles, c’est en effet la première industrie touchée, souligne Robert Poirier. « Il faut être au diapason du marché et s’ajuster à la demande », explique-t-il. C’est particulièrement vrai avec l’arrivée d’Internet, qui a fait mal aux agences qui se limitaient à offrir des voyages ­individuels dans le Sud. « La clé, c’est l’adaptation. Il faut vraiment être touche-à-tout », confirme sa fille Geneviève, vice-présidente de l’entreprise. La combinaison de jeunesse et d’expérience permet aussi à l’agence de viser une clientèle variée. « On s’adapte également à tous les budgets. Nous avons des voyages dans toutes les gammes de prix », indique Geneviève Poirier.

DES CONSEILLERS EN OR

Pour conserver sa raison d’être, l’agence investit beaucoup en formation pour ses conseillers, insiste Robert Poirier. Il ne faut pas penser qu’ils nous envoient vers des villes étrangères les yeux fermés. Ils ont plutôt la chance d’essayer eux-mêmes les destinations afin de juger de l’expérience sur le terrain et de mieux informer leurs clients. Plutôt rassurant n’est-ce pas?

Comme ils le disent si bien, Robert et Geneviève Poirier forment un duo fructueux qui allie la jeunesse et l’expérience.

Saviez-vous?

• Vous n’êtes pas obligé de faire affaire avec un conseiller pour planifier votre prochain voyage. Vous pouvez simplement réserver en ligne au www.boislardpoirier.com •L  ’agence a fusionné ses deux adresses en 2016 pour offrir un service centralisé et avoir pignon sur le boulevard Laframboise.

Club Voyages Boislard Poirier 2480, boulevard Laframboise Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 4Z1 Téléphone : 450 774-6436 Sans frais : 1 800 561-2967 12

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017


Gestion de patrimoine Assante 1995 2014

QUATRE CONSEILLERS POUR MIEUX VOUS SERVIR

Assante compte maintenant quatre conseillers en placement à Saint-Hyacinthe : Vincent Rancourt, Philippe-Olivier Decoste-Hardy, Olivier L’Heureux et Michaël Roy.

Philippe-Olivier Decoste-Hardy et Vincent Rancourt, deux conseillers en placement d’expérience, cherchaient de nouveaux défis après avoir travaillé dans une institution financière où ils ne se reconnaissaient plus. Ils ont trouvé le match parfait avec Gestion de patrimoine Assante, firme fondée en 1995. En 2014, ils ont joint l’équipe de Saint-Hyacinthe, déjà bien représenté par Nicolas Yvon, André Yvon et Dave Dion, trois Maskoutains ayant démarré le bureau quelques années auparavant. Michaël Roy s’est ajouté à l’équipe en 2016 : un atout important pour l’organisation, Michaël étant très impliqué dans la communauté. Tout récemment, Olivier L’Heureux s’est joint à l’équipe, lui aussi à titre d’associé. « Assante offre toutes les possibilités et le support d’une grande firme avec les avantages d’un modèle indépendant », soutient ­ ’actifs au Philippe-Olivier Decoste-Hardy. L’entreprise, qui gère 41 milliards de dollars d pays, permet aux conseillers la recherche de solutions de placements et ­d’assurances de façon indépendante. « Nous avons une équipe de professionnels composée d’avocats, de comptables fiscalistes et d’analystes financiers qui nous soutiennent dans l’élaboration de solutions de gestion de patrimoine complète. C’est vraiment un élément distinctif dans notre industrie », ajoute Michaël Roy. Autre force du bureau maskoutain de Assante : la jeunesse de l’équipe. Œuvrant dans une industrie vieillissante, les quatre associés sont dans la mi-trentaine, ce qui veut dire que vous pourriez avoir le même planificateur financier pour les 30 prochaines années.

CROISSANCE CONSTANTE

Pour appuyer les quatre conseillers maskoutains, on peut compter sur l’efficacité de leurs trois adjointes : Josianne Girard, Sabrina Chabot et Mariline Girard (absente de la photo).

Les quatre associés ont de grandes ambitions pour le bureau de Saint-Hyacinthe. D’ailleurs, Philippe-Olivier Decoste-Hardy et Vincent Rancourt ont mérité le prix de la meilleure croissance des actifs chez Assante à travers le pays en 2015, soit à leur deuxième année dans l’organisation. De son côté, Michaël Roy n’a pas ­perdu de temps : dès sa première année, il s’est classé dans le top 25 au pays pour le plus grand montant de ventes nettes, et ce, parmi plus de 700 conseillers. Avec l’arrivée d’Olivier L’Heureux, tout porte à croire que 2017 sera une autre très bonne année pour la succursale de Saint-Hyacinthe. Ferez-vous aussi partie de cette histoire à succès?

Saviez-vous?

Gestion de patrimoine Assante 935, avenue du Palais Saint-Hyacinthe, Québec J2S 5C6 Téléphone : 450 250-0722 Télécopieur : 450 250-1007 www.assante.com

ASSOCIÉS : Philippe-Olivier Decoste-Hardy, Olivier L’Heureux, Vincent Rancourt, Michaël Roy ANNÉE DE FONDATION : 1995 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Investissement et planification financière Jeudi 15 juin 2017

|

• Les statistiques démontrent que les investisseurs qui font affaire avec un conseiller financier ont quatre fois plus d’avoirs financiers que ceux qui ne le font pas.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

13


Baril Ford / Baril Lincoln Saint-Hyacinthe

REPOUSSER LES LIMITES Sur la route comme en affaires, les limites ne sont que celles que l’on ­s’impose. Chez Baril Ford et Baril Lincoln, cette philosophie est adoptée chaque jour d ­ epuis plus de 25 ans, faisant de ce c ­ oncessionnaire un chef de file non seulement à Saint-Hyacinthe, mais à travers le Canada. Au fil des années, Baril Ford et Baril Lincoln se sont forgé une ­réputation ­exemplaire quant au service auprès de ses clients, et ce, à toutes les étapes de l’expérience. En plus du service des ventes distinctif pour Ford et Lincoln, on y trouve un atelier de mécanique complet certifié, un ­service de pièces détachées Ford d’origine, un département d’esthétique et de carrosserie, ainsi qu’un ­service de financement pour que les clients puissent enfin accéder à la voiture de leurs rêves.

des modèles Ford à Saint-Hyacinthe avec l’achat du concessionnaire Yamaska Automobile. Puis, en 2009, après une carrière bien accomplie dans le monde de l’automobile, Michel Baril confiait les rênes de l’entreprise à sa fille ­ Marie-Claude, devenue la présidente, et à son gendre Éric Dumouchel, déjà directeur général. Même s’il s’agissait d’un premier pas vers la retraite, M. Baril continue encore à ce jour de servir ses plus fidèles clients en plus d’être consulté lorsqu’une importante décision d’affaires est prise.

« Nos vendeurs font en sorte que les gens nous choisissent, mais les gens qui travaillent à l’arrière font en sorte que les clients décident de revenir acheter un autre véhicule ici quelques années plus tard », confie MarieClaude Baril, présidente du concessionnaire. Baril Ford a d’ailleurs été récompensé à maintes reprises par Ford Canada, se voyant décerner le Prix du Président au cours des sept dernières années. Cette récompense souligne le rendement exceptionnel dans les domaines des ventes et du service à la clientèle.

UNE HISTOIRE DE FAMILLE

Baril Ford et Baril Lincoln, c’est aussi une histoire de famille, où deux générations se sont côtoyées pour bâtir cette entreprise. Le concessionnaire a été fondé en 1992 par ­Michel Baril, puis sa fille Marie-Claude s’est jointe à l’entreprise trois ans plus tard pour prendre en charge tout le volet administratif. Lancé sous la bannière Baril Lincoln Mercury, le concessionnaire a pris l’appellation Baril Ford Lincoln à la fin de l’année 1999 à la suite de la disparition de la division Mercury. Au même moment, la famille Baril obtenait ­l’exclusivité

La grande famille de Baril Ford et Baril Lincoln Saint-Hyacinthe compte plus de 80 employés.

Baril Ford / Baril Lincoln Saint-Hyacinthe PROPRIÉTAIRES : Marie-Claude Baril et Éric Dumouchel ANNÉE DE FONDATION : 1992 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Vente de véhicules neufs et d’occasion, entretien et service de mécanique, d’esthétique et de carrosserie.

6875 boulevard Laurier Ouest Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 9A5 Téléphone : 450 773-7070 www.barilford.com www.barillincoln.com 14

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017


1992

TOUJOURS EN CROISSANCE

En 25 ans, la croissance de Baril Ford et Baril Lincoln a été fulgurante. La ­concession a été agrandie à plusieurs reprises au cours de cette période pour mieux accueillir ses clients et s’assurer de bien répondre à leurs besoins. « Quand mon père a ouvert, il n’y avait que cinq ou six employés. Aujourd’hui, nous sommes plus de 80 employés », soutient Marie-Claude Baril. Parmi les plus importants investissements, Baril Ford Lincoln a mis toutes ses cartes sur table en 2011 pour refaire complètement ses installations, doublant du même coup la superficie du garage, en plus d’offrir un nouveau look moderne et de se munir d’équipements à la fine pointe. La clé de la réussite pour la famille Baril? « On ne tient rien pour acquis. On veut toujours se dépasser et relever de nouveaux défis. Il y a aussi une grande ­implication de la part de tous nos employés », souligne Mme Baril. Une salle d’attente chaleureuse, confortable et moderne est à la disposition des clients dont la voiture se fait chouchouter au centre de service.

Toujours dans une volonté d’améliorer l’expérience client, le plus récent ­investissement de Baril Ford Lincoln a été consacré à l’atelier de carrosserie afin d’offrir un environnement plus accueillant et convivial, autant pour les employés que pour ceux qui viennent y confier leur voiture.

PROCHAINE ÉTAPE : LEADER ÉLECTRIQUE

Parmi les prochains grands projets de Baril Ford Lincoln, le concessionnaire compte bien devenir un leader incontesté dans la région en matière de ­véhicules électriques. À l’heure actuelle, Ford compte deux modèles dans les versions hybride et hybride rechargeable (la Fusion et la C-Max) ainsi que la Focus ­entièrement électrique.

Baril Ford compte s’imposer comme le leader en matière de voitures électriques à Saint-Hyacinthe.

« On est toujours en quête de voir ce que l’on peut faire de plus et la ­prochaine étape sera de devenir le plus gros vendeur de voitures électriques dans la région », indique M. Dumouchel. Premier pas dans cette direction écologique, Baril Ford Lincoln s’est déjà muni de deux bornes électriques et prévoit l’ajout de deux bornes doubles à très court terme.

Saviez-vous?

•L  e centre de service et des pièces

est ouvert jusqu’à 2 h du matin du lundi au jeudi et le vendredi jusqu’à 17 h. Pour la vente de voitures, le concessionnaire est ouvert de 9 h à 21 h du lundi au vendredi et de 10 h à 16 h le samedi.

Jeudi 15 juin 2017

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

15


Les Armoires STM

1995

QUALITÉ ET FIABILITÉ FONT SA RENOMMÉE! Pour Jocelyn Michaud et Laflèche Leblanc, copropriétaires de Armoires STM, il n’y a rien de tel que des clients comblés pour établir la réputation d’une entreprise. Ce principe, ils l’appliquent au quotidien en maintenant un haut niveau de qualité dans leur spécialité, la fabrication et l’installation d’ameublements de cuisine et de salle de bain. « Chez nos clients, le taux de satisfaction est très élevé. Certains en sont à leur deuxième ou troisième cuisine avec nous. On n’a presque pas besoin de publicité parce que tout se fait par le bouche-à-oreille. Les gens qui viennent ici ont toujours une référence », raconte Jocelyn Michaud, le président de Armoires STM. « St-Maurice, Thériault et Michaud » sont les trois associés de la première heure, ceux qui ont donné leur nom à Armoires STM à sa fondation, en 1995. Au départ, la petite équipe d’Armoires STM produisait une ou deux cuisines par semaine. Aujourd’hui, avec ses 34 employés, l’entreprise livre et installe de 20 à 25 cuisines par semaine, dans la grande région de Saint-Hyacinthe et à Montréal, toujours avec ce même souci du travail bien fait. « Sans la qualité, tu ne peux pas tenir longtemps aujourd’hui », soutient Jocelyn Michaud.

Photo de groupe dans la grande salle d’exposition des Armoires STM. Au premier plan, les propriétaires, Laflèche Leblanc et Jocelyn Michaud.

UNE SALLE D’EXPOSITION SPACIEUSE

En 2016, un agrandissement a fait passer la superficie des installations de 7200 à 22 200 pieds carrés. L’usine, où la plupart des opérations sont robotisées, a été considérablement agrandie pour créer plus d’espace de travail et ­d’entreposage. Quant à la salle d’exposition, qui se résumait auparavant à 800 pieds carrés de plancher, elle s’étend maintenant sur 3600 pieds carrés, ce qui en fait l’une des plus vastes salles de montre au Québec. On peut y admirer quatre cuisines complètes, avec leurs électroménagers, de même que trois salles de bain. L’entreprise a aussi diversifié son offre en devenant dépositaire de robinetteries et autres accessoires. Elle expédie des ensembles de cuisine et salle de bain aussi loin qu’en Colombie-Britannique et réalise même des exportations, dans Les Caraïbes notamment. La qualité, oui, mais aussi la fiabilité, ajoute Jocelyn. « Quand on dit aux gens qu’on sera là lundi, on est là le lundi. Là-dessus, on est assez de parole », ­sourit-il.

Saviez-vous?

Une partie de la nouvelle salle de montre des Armoires STM.

Les Armoires STM

PROPRIÉTAIRES : Jocelyn Michaud, président et Laflèche Leblanc ANNÉE DE FONDATION : 1995 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Fabrication et installation d’ameublements de cuisine et de salle de bain

8245, boulevard Laframboise Saint-Hyacinthe (Québec) J2R 1E8 Téléphone : 450 796-5696 Télécopieur : 450 796-5695 info@ArmoiresSTM.com 16

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• L’équipe de Les Armoires STM conçoit et installe aussi des cuisines extérieures, selon vos désirs.


Groupe Benoit Bienvenue - Proprio Direct 2015

VOTRE COURTIER DE CONFIANCE Comptant plus d’une quinzaine d’années d’expérience dans le domaine immobilier, le courtier Benoit Bienvenue est une référence à Saint-Hyacinthe lorsqu’il est question de vendre ou d’acheter une propriété. Depuis deux ans, il gère son propre groupe immobilier sous la bannière Proprio Direct afin d’offrir le meilleur service d’accompagnement à ses clients. Son écoute et son honnêteté lui permettent de bien répondre aux demandes qui lui sont formulées, le tout sans pression. La clé de son succès? « Je suis toujours présent et accessible pour mes clients. Je donne le maximum pour trouver un endroit qui leur convient. Le but est de trouver le match parfait », répond-il. Peu importe le budget, Benoit Bienvenue se fait un devoir d’accompagner sa clientèle avec autant de rigueur. Que ce soit pour un condo abordable, une maison plus luxueuse ou tout ce qui se trouve entre les deux, aucun compromis n’est fait quant au service rendu.

UN PRÉCURSEUR

Depuis son arrivée sous la bannière Proprio Direct, Benoit Bienvenue a été l’un des précurseurs lorsqu’il est question de la division Prestige, une nouvelle branche de Proprio Direct réservée à des résidences plus recherchées et raffinées qui se démarquent dans un secteur précis. Son idée a fait son chemin et il a même été au coeur du remue-méninges qui a concocté les nouvelles pancartes noires, spécifiques à cette division. Toujours animé par différents projets, il s’est associé récemment au développement résidentiel du Quartier des Pins, un projet de condos de luxe situés dans le quartier Douville, à Saint-Hyacinthe, dont son équipe et lui opèrent le bureau des ventes. Depuis cette année, les locaux du Groupe Benoit Bienvenue se trouvent justement dans un tout nouvel espace ­commercial, voisin du Quartier des Pins, sur le boulevard Laurier Ouest. Son équipe, qui compte actuellement six personnes, sera d’ailleurs appelée à s’agrandir au cours de la prochaine année, signe du succès qu’il connaît dans la région.

Le courtier immobilier Benoit Bienvenue entouré de son équipe : Mélissa Bouvier (adjointe administrative) et Michel Turcotte (responsable de la logistique) à l’arrière, puis Isabelle Raymond (responsable des ventes - Quartier des Pins), Émilie Grenier (courtier immobilier) et Cyndie Barbe (responsable de la mise en marché) à l’avant.

AU COEUR DE SA COMMUNAUTÉ

Le Groupe Benoit Bienvenue est responsable du bureau des ventes du Quartier des Pins, un développement résidentiel de condos de luxe à Saint-Hyacinthe.

En plus d’être reconnu à Saint-Hyacinthe dans le milieu professionnel et d’affaires, Benoit Bienvenue est un homme impliqué au coeur de sa communauté. Maskoutain d’origine, il ­n’hésite pas à participer à différentes activités de financement en plus d’être un membre actif à la Chambre de commerce de la grande région de Saint-Hyacinthe.

Saviez-vous?

Groupe Benoit Bienvenue - Proprio Direct 5925, boulevard Laurier Ouest Saint-Hyacinthe (Québec), J2S 3A1 Tél.: 450 278-5878 www.benoitbienvenue.com

PROPRIÉTAIRE : Benoit Bienvenue ANNÉE DE FONDATION : 2015 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Vente immobilière - secteurs résidentiel et commercial Jeudi 15 juin 2017

|

• C’est en complétant le marathon de Philadelphie, par une froide journée de novembre, que Benoit Bienvenue a décidé de lancer son propre groupe immobilier. « Si je suis capable de franchir le fil d’arrivée aujourd’hui, je sais que je suis prêt à gérer ma propre affaire », s’était-il dit.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

17


HUMANIA ASSURANCE INC.

LE MONDE DE L’ASSURANCE RÉVOLUTIONNÉ PAR UNE ENTREPRISE DE SAINT-HYACINTHE Personne n’aurait pu prévoir le succès pancanadien que connaît Humania Assurance depuis sa fondation en 1874. D’abord connue sous le nom de l’Union Saint-Joseph, puis La Survivance, l’entreprise changea sa structure corporative et adopta en 2013 une nouvelle image de marque. Humania Assurance a parcouru un long chemin pour devenir une entreprise avec plus de 200 employés répartis à travers le Canada tout en demeurant fidèle à ses racines maskoutaines. UN LEADER DANS LE MONDE DE L’ASSURANCE Le domaine de l’assurance de personnes (qui inclut notamment l’assurance vie, invalidité et maladies graves) vit des changements majeurs et Humania Assurance est l’instigatrice de plusieurs de ceux-ci. De ce nombre, on compte notamment HuGO, un produit d’assurance qui permet d’être assuré en aussi peu de temps que 15 minutes. En un temps record, le client peut obtenir une assurance adaptée à son profil à un coût compétitif. Pour respecter des délais aussi courts, HuGO s’appuie sur une plateforme qui pose les questions adéquates et qui interprète les réponses en temps réel, soit une première au Canada. L’AMBITION D’ALLER PLUS LOIN Humania Assurance s’est taillé une place de choix dans l’univers de l’assurance et il y a encore de belles opportunités de croissance pour l’entreprise. L’avenir est prometteur, particulièrement à l’extérieur du Québec, où l’entreprise et sa filiale, La Survivance-Voyage, réalisent déjà 43 % de leurs ventes d’assurance individuelle.

Humania Assurance s’est également tournée vers le Web pour innover et la recette est un succès : 88 % de ses transactions sont soumises par le Web en assurance vie et globalement, les ventes d’assurance individuelle réalisées en ligne s’élèvent à 40 %.

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

NOTRE FOUGUE

UNE ENTREPRISE ANCRÉE DANS SA COMMUNAUTÉ Humania Assurance et son équipe contribuent activement à rendre la ville de Saint-Hyacinthe un endroit où il fait bon vivre. Ainsi, chaque année, une campagne de financement pour Centraide Richelieu-Yamaska se déroule au sein de l’entreprise et donne des résultats exceptionnels. Celle-ci soutient la semaine de la promotion du comportement professionnel organisée par le Cégep de Saint-Hyacinthe et contribue aussi à sa Fondation. Humania Assurance est également fière d’être partenaire avec la ville de Saint-Hyacinthe du Centre culturel Humania Assurance. De plus, l’entreprise est commanditaire du Défi Vélo de la Fondation Aline-Letendre de l’Hôtel Dieu de Saint-Hyacinthe.

1555, rue Girouard Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 2Z6 450 773-6051 • www.humania.ca

18

LES NOUVEAUX EMPLOYÉS

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

Un produit d’assurance qui permet d’être assuré en aussi peu de temps que 15 minutes. hugoassurance.ca


LES EMPLOYÉS D’EXPÉRIENCE

NOS RACINES

À l’étranger, Humania Assurance est membre de la Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI), un réseau canadien d’entreprises coopératives et mutualistes qui partage son expertise technique et son savoir-faire avec ses partenaires dans les pays en développement. L’objectif : créer, protéger et distribuer la richesse au sein des populations les plus pauvres. LES EMPLOYÉS, LA CLÉ DU SUCCÈS

LES EMPLOYÉS D’EXPÉRIENCE Ils sont les racines d’Humania Assurance. Ils ont su évoluer et s’adapter aux nouvelles conditions du marché, tout en mettant leur expérience au profit de l’entreprise. Ensemble, on fait la différence ! DES DISTINCTIONS PRESTIGIEUSES FINALISTE DIGITAL TRANSFORMATION 2017 CATÉGORIE PME

Humania Assurance doit sa réussite à ses employés, dont 56 % habitent la région de SaintHyacinthe. Avec l’expertise du service à la clientèle pour appuyer les clients et les courtiers, du service informatique pour la mise en place de la plateforme HuGO, du service de l’actuariat qui est responsable de la gestion des risques, ainsi que de l’implication de tous les autres services, l’entreprise innove et révolutionne le monde de l’assurance.

Les Digital Transformation Awards sont décernés aux leaders en transformation numérique au Canada. GAGNANTE PRIX OCTAS 2017 CATÉGORIE PME Humania Assurance est fière d’être gagnante de la catégorie PME des Octas 2017, un concours qui reconnaît les meilleurs projets en TI et en numérique au Québec.

L’entreprise a la chance de compter sur deux groupes importants d’employés : LES NOUVEAUX EMPLOYÉS Ils sont la fougue de l’entreprise. Remplis d’ambition, ils apportent un vent de changement à l’entreprise qui, à son tour, contribue à mettre en valeur leurs talents.

Jeudi 15 juin 2017

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

19


Constructions Deslandes 1992

UNE RÉUSSITE FAMILIALE

Spécialisée dans la construction résidentielle, commerciale et agricole, Const­ructions Deslandes de Saint-Liboire a célébré récemment ses 25 ans, une étape marquante pour cette PME familiale reconnue pour la qualité de ses ­constructions. Cette dynamique PME a été fondée en 1992 par Richard Deslandes, un charpentier-menuisier qui rêvait de se lancer en affaires et de bâtir une entreprise respectée et solide. Un quart de siècle plus tard, il peut dire mission accomplie! Active dans la grande région de Saint-Hyacinthe, et tout particulièrement à Saint-Liboire et à Saint-Dominique, où elle développe deux projets domiciliaires, l’entreprise emploie une trentaine d’employés et multiplie les contrats de toutes sortes. « Que ce soit dans le résidentiel, le commercial ou l’agricole, chaque projet est toujours unique en son genre et représente des défis particuliers. Notre équipe est extrêmement polyvalente et carbure aux défi », mentionne M. Deslandes avec fierté. Cette réussite entrepreneuriale repose sur un bâtisseur qui a su s’entourer de sous-traitants et de fournisseurs de confiance. Mais ce dernier peut également compter sur l’ensemble de sa famille pour le soutenir et voir à la croissance de l’entreprise. À ses côtés, on retrouve sa conjointe et complice de toujours, Marilène, et trois de ses quatre enfants pour l’épauler. Marianne, 25 ans, Vincent, 24 ans, et Robin, 18 ans. Ils occupent actuellement des postes stratégiques au sein de l’entreprise, et ce, autant sur le terrain qu’au siège social fraîchement rénové, au 1780, rang Saint-Édouard.

 famille Deslandes aux commandes : La Robin, Vincent, Marilène, Richard et Marianne.

LA RECETTE DU SUCCÈS

Depuis 25 ans, l’approche de Constructions Deslandes est toujours restée la même et c’est ce qui explique son succès et sa réputation enviable auprès de sa clientèle. Son secret? Dire la vérité aux clients et respecter les échéanciers, ce qui suppose la capacité d’établir des soumissions précises et réalistes dès le départ. Richard Deslandes entrevoit d’ailleurs les prochaines années avec beaucoup d’optimisme, puisque l’entreprise est maintenant portée par le souffle et les idées de la nouvelle génération. « Mes enfants me donnent du gaz et de l’énergie, c’est épouvantable. Ils sont allumés, ils ont des idées, des connaissances pointues et de l’ambition. Ensemble, en misant sur leurs talents respectifs, nous poussons l’entreprise vers le haut! »

Saviez-vous?

L’équipe de Constructions Deslandes

Constructions Deslandes 1780, rang Saint-Édouard Saint-Liboire (Québec) J0H 1R0 Téléphone : 1 844 793-4963 Télécopieur : 450 793-4983 www.constructions-deslandes.ca 20

|

HISTOIRES À SUCCÈS

PROPRIÉTAIRES : Richard Deslandes ANNÉE DE FONDATION : 1992 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Entrepreneur général en construction |

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

•C  onstructions Deslandes est le promoteur des développements immobiliers Le Ramezay à Saint-Liboire et Les Sentiers de la Rocade à Saint-Dominique.


Plombexel 1989

INSTALLATEURS DE CONFORT Le succès de Plombexel, une entreprise solidement ancrée sur la rue Lamoureux à Saint-Hyacinthe, repose sur la volonté d’offrir un service hors pair à sa clientèle. Fondée en 1989, Plombexel est aujourd’hui une florissante affaire de famille. Il y a trois ans, Alain Berthiaume a transféré l’entreprise à sa fille Geneviève Berthiaume et à son gendre Stéphane Nadeau. « Au début, nous étions quatre personnes. Nous occupions un entrepôt loué sur la même rue où sont installés aujourd’hui nos bureaux », raconte Alain Berthiaume, président de Plombexel.

UNE EXPANSION GRÂCE AU SECTEUR INDUSTRIEL

Pour développer son entreprise, Alain Berthiaume avait décidé de se faire connaître auprès des milieux industriels. Alain Berthiaume (à droite) est fier d’avoir transmis son entreprise à sa fille Geneviève et à son gendre Stéphane Nadeau.

Il réalise la reconstruction d’une usine et grâce à cette réussite, l’entreprise récolte plusieurs mandats dans diverses usines de la région. Aujourd’hui, Plombexel offre des services de plomberie, de chauffage, de plancher radiant, de gaz naturel et propane pour les secteurs suivants : résidentiel, ­commercial, industriel, institutionnel et agricole. L’entreprise a été impliquée dans l’agrandissement des Galeries St-Hyacinthe et de la nouvelle Rôtisserie St-Hubert et dessert plusieurs entrepreneurs de la région pour la construction de maisons unifamiliales, d’immeubles à logements et commerciaux. « Le succès de notre réussite repose sur le travail de nos vingt employés, ­plombiers, estimateurs, livreur et employé de notre bureau. Étant soucieux de l’environnement, nous misons sur des produits et solutions qui offrent une économie d’eau et ­d’énergie » précise M. Nadeau. En plus d’offrir un service sur mesure, la direction privilégie l’installation de produits fabriqués au Québec. En 2011, Plombexel a participé à la construction de la Maison Enfant Soleil bâtie dans le quartier ­Douville à Saint-Hyacinthe.

Plombexel dispose d’une vaste flotte de véhicules.

Plombexel 5640 rue Lamoureux Saint-Hyacinthe (Québec) J2R 1S4 Téléphone : 450 796-5120 Télécopieur : 450 796-5119 www.plombexel.com

La satisfaction du client est une priorité pour l’entreprise.

PROPRIÉTAIRES : Alain Berthiaume, Geneviève Berthiaume et Stéphane Nadeau ANNÉE DE FONDATION : 1989 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Résidentiel, commercial, industriel, institutionnel et agricole Jeudi 15 juin 2017

|

Saviez-vous? • Plombexel est l’un des partenaires certifiés Gaz Métro de Saint-Hyacinthe.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

21


Fer et Métal Dubreuil 1956

TOUJOURS À L’AVANT-GARDE Fondée en 1956 par feu Réginald Dubreuil à Saint-Dominique, la petite compagnie de récupération de métaux a vite évolué pour se spécialiser dans la coupe d’acier. Aujourd’hui, Fer et Métal Dubreuil est un gage de qualité, qui innove encore en offrant de nouveaux services. L’entreprise est à l’avant-garde depuis longtemps, étant parmi les premières à acquérir un laser de coupe CO2 en 1998, puis l’hydro-coupe en 2002. À ces technologies se sont ajoutés le laser 3D en 2007, puis la fibre optique en 2012, d’une précision et d’une rapidité inégalées. L’entreprise passe de nouveau à la vitesse supérieure avec deux autres acquisitions en 2017. La première étant une toute nouvelle machine de coupe équipée d’un plasma HD avec deux têtes de coupe cinq axes. La seconde, un premier camion de livraison! C’est donc un tout nouveau service qu’offre la troisième génération de Dubreuil depuis février.

TROISIÈME GÉNÉRATION ENTREPRENANTE

La seconde génération, toujours représentée par les président et vice-président Pierre et Richard Dubreuil, ont fait prospérer l’entreprise, mais leurs enfants Annie, Ghyslain, Martin et Marie-Pier voient encore plus grand : ils sont derrière toutes les grandes acquisitions des dernières années, en proposant toujours plus pour leur clientèle. Justement, vers quoi se dirige l’entreprise familiale? « En collaboration avec nos partenaires, nous offrons déjà le service de pliage, mais dans un avenir rapproché, nous aimerions en faire une partie à l’interne. Nous prévoyons aussi nous diriger vers l’automatisation », prévoit Ghyslain Dubreuil.

Debout : Ghyslain, directeur technique laser et directeur du développement, Richard, vice-président et directeur de cours, Pierre, PDG et acheteur, et Marie-Pier, programmeuse 2D. Assis : Martin, directeur de production 3D, responsable des ressources humaines et acheteur, ainsi qu’Annie, directrice aux finances et responsable des ressources humaines.

SORTIR DE L’OMBRE

La seule publicité de Fer et Métal Dubreuil, c’est le bouche-à-oreille de ses clients, ce qui fait que bien des gens de la région ignorent toujours ce que fait l’entreprise ou même son existence! « Comme nous sommes toujours en sous-traitance, ce n’est jamais notre nom qui apparaît sur les produits... On prépare ­toujours le casse-tête », explique Martin Dubreuil. Il pense que d’ici quelques années, Fer et Métal Dubreuil p ­ ourrait s’afficher davantage en proposant ses propres produits. Qui sait, peutêtre que ce projet sera celui d’une quatrième génération qui prendra un jour la place!

L’ajout de l’appareil de découpe plasma HD en janvier dernier offre de nouvelles possibilités pour la clientèle de Fer et Métal Dubreuil, déjà habituée à un travail précis et de qualité.

Saviez-vous?

Fer et Métal Dubreuil 1032, rue Principale Saint-Dominique, Québec J0H 1L0 Téléphone : 450 773-8555 Télécopieur : 450 773-5196 www.fmd.qc.ca 22

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

PROPRIÉTAIRES : Pierre et Richard Dubreuil ANNÉE DE FONDATION : 1956 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Transformation du métal Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• Vous avez plutôt besoin de matériel brut? Il est aussi possible de se procurer des profilés et des plaques chez Fer et Métal Dubreuil. • Rien ne fait plus plaisir à l’équipe que de travailler sur un projet personnalisé. Faites-lui part de vos besoins et elle va vous aider à réaliser vos idées!


Services financiers Poulin et associés 2004

EXPERTS EN STRATÉGIE FINANCIÈRE Fondée en 2004, les Services financiers Poulin et associés est une entreprise qui a forgé sa réputation sur ses judicieux conseils en stratégie financière. « Le succès de notre cabinet s’explique par la fidélité de notre clientèle. Nous sommes actifs dans le domaine financier depuis bientôt 45 ans », indique Patrick Poulin, président de l’entreprise. Ce dernier a repris le flambeau de son père, Réjean Poulin, qui s’est lancé en affaires en 1973. Celui-ci était représentant exclusif de la société mutuelle d’assurance vie Les Coopérants sur l’ensemble de la grande région de SaintHyacinthe.

GAMME COMPLÈTE DE SERVICES

Offrir des services financiers sur mesure est un travail d’équipe. Sur la photo, Patrick Poulin, conseiller en sécurité financière, planificateur financier et conseiller en placements, Michelle Deslauriers, conseillère en sécurité financière et Manon L’Anglais, adjointe administrative.

Ce cabinet dont les bureaux sont situés dans une demeure ancestrale de la rue Girouard Ouest propose une gamme complète de services financiers. La gestion de patrimoine, la planification financière, les assurances et les placements sont les secteurs d’excellence de Services financiers Poulin et associés. Au fil des années, ce cabinet s’est entouré de différents consultants comme des avocats fiscalistes ou des notaires. « Notre indépendance vis-à-vis des institutions financières traditionnelles permet de faire fructifier davantage les avoirs de nos clients », considère Patrick Poulin. Cette firme est aussi un partenaire de premier plan pour les propriétaires d’entreprises. « Un actionnaire peut ainsi protéger ses acquis, maximiser ses biens et assurer son avenir ainsi que celui de ses proches ». Pour offrir une stratégie financière gagnante, Patrick Poulin peut compter sur l­’expertise de Michelle Deslauriers, conseillère en sécurité financière, et de Manon L’Anglais, adjointe administrative qui cumule 30 années d’expérience comme représentante en épargne collective. En plus de Saint-Hyacinthe, Services financiers Poulin & associés est présent à Saint-Jean-sur-Richelieu et à Longueuil. Patrick Poulin officie également comme conseiller en placement pour l’Industrielle Alliance ­ ssurance et Valeurs mobilières, une filiale de l’Industrielle Alliance A Services financiers. Cette entreprise renommée, inscrite à la bourse de Toronto, gère un actif de plus de 112,9 milliards de dollars. ­« Notre mission est de tout mettre en oeuvre pour surpasser les a ­ ttentes et ainsi atteindre les objectifs financiers de nos clients.

Saviez-vous?

Services financiers Poulin & associés 1700 rue Girouard Ouest Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 3A1 Téléphone : 450 799 4362 Sans frais : 1 877 336 1777 Télécopieur : 450 250 1872

PROPRIÉTAIRE : Patrick Poulin ANNÉE DE FONDATION : 2004 SECTEUR D’ACTIVITÉ : •G  estion de patrimoine, planification financière, assurances et placements. Jeudi 15 juin 2017

|

• Services financiers Poulin et associés oeuvrent dans le domaine financier à Saint-Hyacinthe depuis près de 45 ans.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc. est membre du FCPE

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

23


Trophées St-Hyacinthe enr. 1995

DES TROPHÉES FAITS SUR MESURE! Depuis 2004, Marc Couture - assisté de sa conjointe Chantal Beauregard opère de main de maître Trophées St-Hyacinthe. Cette entreprise, spécialisée en trophées et en gravures, fait appel à la technologie dernier cri en plus de faire preuve de créativité. « J’ai autrefois fait carrière comme camionneur longue distance. C’est un beau défi que j’ai décidé de relever en prenant la relève de Gilles Morin, pour ainsi poursuivre la tradition de ce commerce déjà très apprécié », confie M. Couture. Autrefois situé sur la rue Concorde Nord, Trophées St-Hyacinthe a déménagé ses locaux l’an dernier sur l’Avenue Sainte-Anne. L’entreprise peut ainsi répondre aux besoins de sa clientèle encore plus adéquatement. « On peut souligner plusieurs événements, dont une naissance, un exploit ­sportif ou une reconnaissance. Par la gravure ou la technique de sublimation, nous proposons des articles personnalisés et très attrayants », affirme M. Couture, qui se qualifie de perfectionniste et de minutieux. Trophées St-Hyacinthe a par ailleurs développé, depuis dix ans, une boutique sécurisée en ligne disponible en tout temps.

Marc Couture et Chantal Beauregard dirigent avec passion, depuis 2004, Trophées St-Hyacinthe.

« Internet nous permet de rayonner partout, avec un service de vente très rapide et efficace, ainsi que des prix compétitifs. Notre réputation est excellente dans le domaine et avec une refonte de notre site Web d’ici quelques mois, l’avenir s’annonce très prometteur », soutient Mme Beauregard.

La diversité et la qualité sont au coeur des priorités du commerce, qui a également développé une boutique virtuelle de plus en plus populaire.

Saviez-vous?

Trophées St-Hyacinthe 2497, Avenue Sainte-Anne Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 5J1

PROPRIÉTAIRE : Marc Couture ANNÉE DE FONDATION : 1995 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Trophées et gravures

Téléphone : 450 771-1220 www.tropheessthyacinthe.com 24

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• La boutique virtuelle de Trophées St-Hyacinthe compte plus de 1300 produits. Le commerce fut un des pionniers au Québec au niveau du paiement en ligne (Paypal et cartes de crédit).


Boucherie Charron 1967

UNE HISTOIRE DE FAMILLE Véritable joyau du Marché public de Saint-Hyacinthe, la Boucherie Charron offre depuis 50 ans, des produits savoureux dans une ambiance chaleureuse et familiale. Normand Charron, qui a été élevé en campagne, a démarré sa boucherie dans ce qu’on appelait autrefois le Marché Centre, avec une bonne dose de confiance. « Il y avait alors 12 boucheries sur place. Avec le temps, nous nous sommes démarqués avec de très bons prix et la qualité de nos viandes. J’ai vraiment travaillé fort afin que ma boucherie soit toujours appréciée de notre clientèle », raconte-t-il. Malgré des rénovations qui ont réduit l’achalandage du Marché Centre en 1991, la Boucherie Charron a su traverser les années pour s’imposer comme un leader dans son domaine.

Normand Charron, fondateur de la Boucherie Charron en compagnie de son fils Michel, propriétaire du commerce.

« Ma conjointe Colette Chevalier m’a toujours bien soutenu, de même que nos trois fils, Michel (propriétaire unique depuis 2003), Stéphane et François, afin que la Boucherie Charron connaisse autant de succès », mentionne Normand Charron, qui a pris sa retraite en 1995. La confection de mets cuisinés, la grande variété des viandes et l’ouverture d’une poissonnerie il y a 20 ans font, selon M. Charron une grande différence. « C’est une belle surprise de la vie. Et mon fils Michel suit très bien mes traces. Notre boucherie est assurément là pour encore bien longtemps », conclut-il.

50 ANS

La variété des produits, le service hors pair et l’ambiance familiale contribuent au succès de la boucherie.

Saviez-vous?

Boucherie Charron 1555, rue des Cascades Saint-Hyacinthe (Québec), J2S 3H7 Téléphone : 450 774-8318 www.boucheriecharron.com

PROPRIÉTAIRE : Michel Charron ANNÉE DE FONDATION : 1967 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Alimentation (boucherie, mets préparés) Jeudi 15 juin 2017

|

• Parmi les viandes offertes à la Boucherie Charron, on retrouve entre autres du bison, du lapin, du wapiti et même… du kangourou!

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

25


Vitrerie SMD 1993

UN SERVICE ÉTINCELANT COMME LE VERRE Travailler le verre et le miroir est loin d’être facile. La moindre erreur et tout vole en éclats! Ce n’est toutefois pas ce qui fait peur aux experts de Vitrerie SMD. Au lieu de sept ans de malheur, c’est plutôt 24 années de succès en affaires que son président Stéphane Duchesneau a récoltées. Son entreprise a démarré en 1993 lorsqu’il a repris les installations de la Vitrerie Lépine sur l’avenue Saint-Louis dans le secteur Saint-Joseph. « Avec les années, l’entreprise s’est spécialisée dans le façonnage, la coupe et le polissage du verre et du miroir », décrit Stéphane Duchesneau. À partir de ces matériaux, l’entreprise fabrique ses spécialités faites sur mesure, soit les douches de verre et les celliers, en plus d’un éventail de produits incluant les miroirs et les vitrines décoratives, le tout livré avec une finition toujours impeccable. Sans oublier des services pratiques comme la réparation ou le remplacement de moustiquaires, fenêtres et vitres thermos. L’autre priorité de l’entrepreneur est d’offrir un service hors pair. En faisant affaire dans le secteur résidentiel, la petite équipe de Vitrerie SMD a développé un service à dimension humaine avec ses clients. En mettant les pieds dans le commerce, vous trouverez toujours un sourire derrière le comptoir pour vous accueillir. Les experts du verre s’occuperont ensuite de tout, de l’évaluation à la fabrication jusqu’à l’installation, ainsi qu’un excellent service après-vente, une véritable préoccupation pour Stéphane Duchesneau.

Malgré son jeune âge, Antoine a 13 ans d’expérience dans l’entreprise. « Depuis son arrivée, il a beaucoup appris et montre une belle maturité. Il commençait à être insistant pour s’impliquer davantage dans l’entreprise », livre Stéphane.

DE LA RELÈVE À L’HORIZON

Après avoir fondé et fait prospérer son entreprise, l’actuel président peut désormais compter sur un partenaire porteur d’avenir. Son employé Antoine partie Guilbert détient depuis 2015 des parts dans Vitrerie SMD et fait ­ du plan de relève de Stéphane Duchesneau, même s’il lui reste encore ­plusieurs belles années devant lui. Grâce à un protégé qui ne manque pas de motivation, il peut assurer l’avenir de son entreprise pour encore longtemps.

Vitrerie SMD dispose d’équipements à la fine pointe, comme une machine de façonnage de verre haute précision de conception italienne, la « Ferrari des polisseuses » comme lance fièrement M. Duchesneau.

Saviez-vous?

Vitrerie SMD 16965 avenue Saint-Louis Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 3G5 Téléphone : 450 774-6846 S.F. : 877 874-6848 Télécopieur : 450 774-0605 wwww.vitreriesmd.com 26

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

PROPRIÉTAIRES : Stéphane Duchesneau et Antoine Guilbert ANNÉE DE FONDATION : 1993 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Produits en verre et miroirs

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• Vitrerie SMD a des clients dans un large rayon comprenant la Montérégie, l’Estrie et Montréal.


Miel Gauvin 1940

LA TROISIÈME GÉNÉRATION PREND LE RELAIS

Paul et Yves Gauvin ont laissé les rênes de Miel Gauvin aux fils de Yves, Philippe et Jérôme.

Lorsque Charles-Auguste Gauvin s’est procuré cinq ruches en 1940, il était loin de s’imaginer qu’il était en train de mettre au monde une grande tradition familiale dans la région de Saint-Hyacinthe : celle de Miel Gauvin. Soixante-dix-sept ans après la fondation de l’entreprise, deux de ses petits-fils, Philippe et Jérôme, reprennent le flambeau que leur laissent Yves et Paul Gauvin, qui ont eux-mêmes fait grandir ­l’entreprise familiale depuis les années 60. Si aujourd’hui, l’apiculture est très bien vue grâce aux nombreux bienfaits associés aux abeilles et à la pollinisation, ce n’était pas aussi facile lorsque la deuxième génération a pris le relais. Yves Gauvin se souvient d’avoir fait face à beaucoup de scepticisme. « Les gens me disaient que j’allais faire faillite parce que c’était considéré une production à problèmes. Mais l’apiculture, ce n’est pas une profession, c’est une vocation », insiste-t-il. C’est lorsque Yves s’est concentré pleinement sur la production (Ruchers Gauvin) et son frère Paul sur la mise en marché (Miel Gauvin) que l’entreprise a connu un véritable essor, notamment grâce à sa proximité des grands centres comme Montréal. Malgré l’évolution de Miel ­Gauvin, la philosophie est demeurée la même : « On vend ce qu’on mange. On tient à offrir un produit de qualité », confirme Yves. Sans surprise, il a transmis la piqûre à ses fils Philippe et Jérôme, qui ont graduellement pris la place au sein de l’entreprise familiale jusqu’au point où, naturellement, il a été question de leur laisser les rênes de Miel Gauvin. La troisième génération a officiellement pris la place de la deuxième en avril, mais ne renie pas ses principes. « Notre but, c’est que Miel Gauvin reste une entreprise familiale, et qu’on ne sacrifie pas la qualité pour la production », assure Jérôme, qui souhaite avec son frère moderniser l’entreprise au cours des prochaines années. « Je suis sûr que leur arrivée va donner un nouvel élan à l’entreprise. Moi j’ai réalisé mon rêve : qu’à Saint-Hyacinthe, quand on parle de miel, on parle du Miel Gauvin », lance Paul. Tous deux dans la s­ oixantaine, Yves et Paul resteront dans l’entreprise familiale tant que leur santé le leur permettra, ayant autant de plaisir qu’à leurs débuts.

L’accueillant magasin de Miel Gauvin est situé au 15960, avenue Bienvenue à Saint-Hyacinthe. Vous y trouverez certainement Odette Gauvin, à droite, qui y travaille depuis 15 ans.

Miel Gauvin 15960, avenue Bienvenue Saint-Hyacinthe, Québec J2T 3P3 Téléphone : 450 774-6100

La tradition de Miel Gauvin se poursuivra-t-elle avec une quatrième génération? Le premier fils de Philippe, âgé de 12 ans, a passé l’été dernier à donner un coup de main à sa famille, mais le temps dira si cette curiosité se transformera elle aussi en vocation...

Saviez-vous?

PROPRIÉTAIRES : Jérôme et Philippe Gauvin ANNÉE DE FONDATION : 1940 SECTEURS D’ACTIVITÉS : •P  roduction apicole et mise en marché de produits de la ruche. Jeudi 15 juin 2017

|

• La famille Gauvin a été très impliquée dans sa communauté, le premier étant Charles-Auguste Gauvin, qui a notamment été maire de La Providence, jusqu’à sa fusion avec Saint-Hyacinthe. Le Centre multisport C.-A.-Gauvin lui est d’ailleurs dédié.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

27


Atelier Tanguay 1980

UN SERVICE AU QUART DE TOUR Ceux qui souhaitent acquérir un équipement mécanique durable et p ­ erformant destiné à l’entretien extérieur de la maison ont l’embarras du choix en se ­rendant chez Atelier Tanguay à Saint-Hyacinthe. Situé sur l’avenue Saint-Louis, ce ­commerce spécialisé dans la vente et la réparation de petits moteurs offre ses services depuis 37 ans. Fondé en 1980 par Jean Tanguay, Atelier Tanguay a été acquis par Yvon Demers en 1992. Au fil des années, l’entreprise familiale a pris de l’expansion. Lorsque M. Demers est devenu propriétaire, Atelier Tanguay occupait une superficie de 800 pieds carrés. « En 1994, nous avons doublé de taille. Puis, en 2001, nous sommes passés à 9 800 pieds carrés. Depuis 2008, nous louons un entrepôt complémentaire de 1 200 pieds carrés », précise Jacinthe Demers, adjointe administrative chez Atelier Tanguay.

MÉCANICIENS CHEVRONNÉS

La mécanique d’une tondeuse, d’une scie à chaîne, d’un tracteur à gazon ou d’une souffleuse n’a pas de secrets pour Yvon Demers et Michael Hazard. Ces deux mécaniciens cumulent chacun 40 ans d’expérience dans le domaine des petits moteurs. Cette petite équipe au service du client peut également compter sur Mélanie Boucher qui occupe la fonction de commis. L’ensemble des produits commercialisés chez Atelier Tanguay se divise en deux catégories : ceux à mains, comme un coupe-bordure ou une débroussailleuse, et ceux à roues, comme un tracteur ou un rotoculteur. Tous les équipements vendus sont prêts à l’emploi et leur fonctionnement est expliqué sur place. « Pour les tracteurs à gazon, nous livrons sans frais dans le périmètre de la ville de Saint-Hyacinthe », précise Jacinthe Demers. Les principales marques distribuées chez Atelier Tanguay sont Columbia, Stihl, Ariens et Husqvarna. L’arrivée cette année dans le magasin d’une tondeuse robotisée capable de tondre le gazon de jour comme de nuit devrait intéresser la clientèle. Doté d’un ordinateur, cet équipement hautement technologique est autonome pour accéder au poste de chargement de la batterie. Atelier Tanguay s’adresse aussi aux professionnels comme les entreprises de paysagement ou celles spécialisées en élagage et ­ émondage.

L’équipe d’Atelier Tanguay. De gauche à droite, Yvon Demers, propriétaire; Michael Hazard, mécanicien; Jacinthe Demers, adjointe administrative et Mélanie Boucher, commis.

Atelier Tanguay offre une large gamme d’équipements mécaniques durables et performants pour entretenir l’extérieur de la maison.

Saviez-vous? • Atelier Tanguay est administré par les mêmes personnes depuis 25 ans.

Atelier Tanguay 17360 avenue Saint-Louis Saint-Hyacinthe (Québec)

PROPRIÉTAIRE : Yvon Demers ANNÉE DE FONDATION : 1980 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Vente et réparation de petits moteurs

Téléphone : 450 773 3708 www.ateliertanguay.com 28

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017


M.R. Plus Portes et Fenêtres 1989

SATISFACTION MAXIMUM GARANTIE ! La qualité de l’installation et le service après-vente, ce sont les deux plus grandes forces de M.R. Plus Portes et Fenêtres, détaillant des produits Fenplast à ­Saint-Hyacinthe et dans la région maskoutaine. « Notre service après-vente, c’est souvent ce qui amène les gens chez nous », souligne Nathalie Boissonneault, copropriétaire de M.R. Plus avec son conjoint, Robert Bergeron. C’est le 5 juin 1997, il y a exactement 20 ans, qu’ils ont pris la relève du père de Nathalie, Maurice, qui avait fondé l’entreprise en 1989 avec ses frères Mario et Rémi. « Les lettres « M » et « R », ce sont eux, et le « Plus », c’était pour mon père et ma mère », raconte celle qui s’occupe de l’accueil et du suivi des projets avec les clients.

MAÎTRES-INSTALLATEURS

Nathalie Boissonneault et Robert Bergeron, propriétaires

C’est Robert, maître-installateur en chef, qui prend en charge tous les projets avec son coéquipier, Serge Angers, également maître-installateur. Ensemble, ils réalisent de 15 à 20 installations par semaine, incluant la prise des mesures, et cela principalement dans la grande région de Saint-Hyacinthe. « C’est Robert qui fait tout, clé en main : c’est ce que veut le client et c’est ça qui fait notre succès », poursuit Nathalie.

LES MEILLEURS PRODUITS

M.R. Plus vend et installe les portes et fenêtres d’un seul fabricant, Fenplast, installé dans le parc industriel de Delson, sur la Rive-Sud. « Pourquoi ce seul fabricant? Parce que ses produits sont les meilleurs qui soient, et ils sont garantis 25 ans ! On travaille directement avec eux », explique Nathalie Boissonneault. Chez M.R. Plus, une garantie de cinq ans couvre également toutes les installations réalisées par Robert et Serge. Si un problème survient, ce sont eux qui retournent chez le client pour procéder aux ajustements, le tout sans frais. « C’est ça, un bon service après-vente ! », sourit Nathalie.

L’équipe M.R. Plus : Marie-Audrey Bergeron, Robert Bergeron, Nathalie Boissonneaut, Eliott Tremblay et Serge Angers.

Saviez-vous?

M.R. Plus Portes et Fenêtres 5375, boulevards Laurier Est Saint-Hyacinthe (Québec) J2R 2B4 Téléphone : 450 799-5200 info@mrplus.ca

PROPRIÉTAIRES : Robert Bergeron et Nathalie Boissonneault ANNÉE DE FONDATION : 1989 SECTEUR D’ACTIVITÉ : •V  ente et installation des produits Fenplast. Jeudi 15 juin 2017

|

• M.R. Plus Portes et Fenêtres a été le tout premier détaillant des produits Fenplast dans la MRC des Maskoutains.

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

29


Via Capitale Affaires

LEADER EN IMMOBILIER Fondée en 2007 par cinq courtiers bien établis à Saint-Hyacinthe soit Stéphane Arès, Jasmine Bousquet, Denise Cloutier, Pascal Milotte et Pierre Solis, Via Capitale Affaires est aujourd’hui la bannière la plus performante des environs. Dix ans après sa fondation, toute l’équipe peut donc dire mission accomplie puisque la notoriété de Via Capitale Affaires n’est plus à faire dans la région. Chez Via Capitale Affaires, l’équipe multigénérationnelle de courtiers est très performante. En plus de dominer le marché avec des parts impressionnantes, il est à noter que le site web de Via Capitale Affaires compte toujours autour de 600 propriétés à vendre.

MARYSE MORIN

Depuis 2010, c’est Maryse Morin qui est l’unique propriétaire de Via Capitale Affaires. Sous sa gouverne, la bannière maskoutaine a pris de l’expansion puisque deux autres bureaux de moindre envergure ont été ouverts à Belœil et Varennes. Maryse Morin fait carrière dans le domaine immobilier depuis 1997. Mais celle pour qui la gestion d’entreprise occupe maintenant la majeure partie de son temps avoue elle-même que ce qui la passionne c’est la rencontre des gens, le besoin de bien conseiller et de protéger. « Je fais beaucoup moins de terrain (depuis que je suis propriétaire de Via Capitale Affaires), mais j’aime tellement ça ! Je ne suis pas capable d’arrêter même si mon horaire est déjà bien rempli, je continue à vendre des maisons. Le terrain, c’est ma passion première. » En plus de miser sur la formation et la relève des courtiers de ses bureaux, Madame Morin mise sur les technologies pour faire rayonner sa bannière. Le kiosque électronique tactile situé aux Galeries Saint-Hyacinthe en est un exemple récent.

L’ÉQUIPE

L’équipe de Via Capitale Affaires gagne de nombreux prix dans son industrie chaque année. Ce qui apporte une crédibilité supplémentaire à toute l’équipe, en plus des retombées notoires. L’équipe s’est aussi agrandie au fil des ans, totalisant 45 courtiers, tous à temps plein et dont 28 font carrière à Saint-Hyacinthe. Et la relève est assurée ! Prochainement, ce sont 8 nouveaux courtiers qui rejoindront Via Capitale

Maryse Morin, propriétaire de Via Capitale Affaires.

Via Capitale Affaires 1906, rue des Cascades, bureau 203 Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 3J5 Tél. : 450 778-2697 Télec. : 450 250-0556 www.viacapitaleaffaires.com 30

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

PROPRIÉTAIRE : Maryse Morin ANNÉE DE FONDATION : 2007 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Immobilier, résidentiel, commercial et agricole Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017


2007

Absents sur la

photo : Pierre

L’équipe Solis, Sylvain La de Via Capitale Affaires. moureux et Ju lie Fontaine.

Affaires et chacun d’entre eux sera souvent parrainé par un courtier d’expérience. L’équipe de Via Capitale Affaires a un gros point en commun ! Celui de bien conseiller ses clients, de bien les encadrer. Ils ont à cœur d’être toujours bien informés des lois, règlements et nouvelles conditions dans l’immobilier, financières ou connexes. Ils sont présents à toutes les étapes d’une transaction et les résultats se font sentir. Pour bien servir ses clients à tous les niveaux, Via Capitale Affaires s’est adjoint les services de professionnels afin de pouvoir offrir des conseils pointus connexes à l’immobilier. Ainsi, chaque transaction immobilière qui nécessite rapidement un avis pertinent de la part de spécialistes hypothécaires, juridiques ou financiers peut en bénéficier puisque Via Capitale Affaires achète des banques d’heures dans les meilleurs bureaux de la région. Le kiosque tactile situé aux Galeries St-Hyacinthe. Sur la photo : Daniel Guertin, Maryse Morin, Ariane Bernard et Pierrette Synnott.

DES COURTIERS IMPLIQUÉS DANS LEUR MILIEU

Via Capitale Affaires a formé, au sein de son équipe, un comité marketing, qui se réunit régulièrement afin de déterminer quels sont les engagements que la bannière et ses courtiers prendront. Chaque courtier y contribue financièrement, mais en plus des investissements publicitaires traditionnels, c’est dans ce ­comité que les implications communautaires et bénévoles sont définies. Plusieurs courtiers ont des causes qui les tiennent à cœur et le comité s’assure que Via Capitale fasse œuvre de bon citoyen corporatif dans son milieu. « Nous voulons entretenir cette proximité que nous avons avec le milieu et les gens, qui sont aussi nos clients. Même si nous sommes en affaires, c’est important pour nous et c’est dans nos valeurs, de conclure Maryse Morin. »

La mascotte Capitou, créée ici à Saint-Hyacinthe, se promène dans tous les bureaux Via Capitale à travers la province.

Saviez-vous? •B  on an, mal an, les courtiers

immobiliers de Via Capitale Affaires vendent près de 400 propriétés.

Jeudi 15 juin 2017

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

31


Lussier Chevrolet Buick GMC BUICK GMC CORVETTE

1983

CATALYSEUR ÉCONOMIQUE Lorsqu’ils se sont lancés en affaires le 6 juin 1983, les conditions économiques n’étaient pas favorables pour Guy et Huguette Lussier. En effet, faire ­l’acquisition d’un concessionnaire Pontiac Buick GMC en faillite n’était pas un démarrage d’entreprise des plus sécuritaires. Heureusement, grâce à un plan d’affaires bien étoffé et à leurs compétences, ils ont su faire de cette aventure un succès ­entrepreneurial familial. Et aujourd’hui, près de 34 ans plus tard, Guy Lussier et ses fils, Jean-François et Dominic, sont à la tête de sept entreprises qui tournent toutes autour du monde de l’automobile. Comptable de formation, Guy Lussier s’assure toujours de faire fructifier chaque dollar investi dans ses entreprises. C’est ce qu’il a inculqué à ses deux fils. Passionnés et actifs en course automobile, ils ont su canaliser cet intérêt en s’impliquant au sein de l’Autodrome Granby, puis en démarrant l’autodrome de Saint-Marcel. Tous se font confiance et chacun respecte les décisions des autres. Que ce soit avec l’École de conduite Jasmil (la plus technologique au Canada de par sa collaboration avec Sim-Leader), les simulateurs Sim-Leader, le centre d’inspections de véhicules (mandataire SAAQ) Automobiles Jolibourg, ­Carstar pour la carrosserie, l’Autodrome Granby ou le petit dernier à Saint-Marcel, le RPM Speedway, l’expertise de la famille Lussier dans le domaine des véhicules motorisés n’est plus à faire.

Jean-François, Guy et Dominic Lussier.

UNE RELÈVE FAMILIALE BIEN ÉTABLIE

Dans le processus de relève d’entreprise solidement entamé depuis longtemps, c’est la confiance et l’harmonie qui règnent. « Les gars ont leurs challenges et leurs réussites. Il y a des rencontres au sommet à l’occasion, mais ça se fait de belle façon. Quand ils prennent une décision, nous sommes solidaires. » Sans avoir de date de retraite bien précise de prévue, M. Lussier philosophe tout de même sur le chemin parcouru et conclut ainsi : « L’expérience, c’est la somme de nos erreurs. Quand tu te lèves le matin, tu te dis que tu as de beaux défis à relever. »

Dominic et Guy Lussier, François Lafortune (Jasmil), Steve Bonin (pièces et service), Robert-François Demers (Sim-Leader), Jean-François Lussier, Louis St-Georges (véhicules usagers). Absents : Jacques Hatotte (véhicules neufs) et Patrick St-Louis (Carstar).

Saviez-vous?

Chevrolet Lussier Buick GMC PROPRIÉTAIRE : Guy, Jean-François et Dominic Lussier ANNÉE DE FONDATION : 1983 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Automobile

3000, rue Dessaulles Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 2V8 Téléphone : 450 778-1112 lussierchevrolet.com 32

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• L’entreprise de simulateurs de conduite Sim-Leader est établie internationalement et se spéciale dans la formation et la sécurité routière. Grâce à sa douzaine de programmeurs, Sim-Leader peut développer des parcours qui reflèteront toutes les conditions et parcours routiers possibles, selon les demandes du client.


Librairie Les Trésors du Futur 2010

LE PARADIS DES LIVRES! POUR LES AMOUREUX DE LECTURE! Déclaré analphabète à l’âge de 21 ans, Frédéric Fortin était loin de se douter qu’il allait un jour devenir propriétaire d’une librairie! Propriétaire depuis 2010 des Trésors du Futur à Beloeil, il a inauguré en décembre 2015 une autre librairie, sous le même nom, à Saint-Hyacinthe dans le secteur Sainte-Rosalie. Dans les deux établissements, des milliers de livres d’occasion - en excellente condition - garnissent les étagères. Romans, livres de cuisine, biographies, ouvrages pour enfants, livres historiques… de quoi se divertir et s’instruire durant des heures! « Ma mission, c’est que les amoureux de lecture trouvent ce qu’ils cherchent à prix abordable. C’est pour moi un rêve qui est devenu réalité et j’espère ainsi partager mon émerveillement pour la culture et les livres », mentionne M. Fortin. Le jeune libraire, originaire de Saint-Valérien-de-Milton, affirme que l’inventaire ­maskoutain compte au moins 60 000 bouquins de tous genres. Les clients peuvent, au besoin, demander en ligne ou sur place les livres qu’ils aimeraient obtenir. Frédéric Fortin est propriétaire de la librairie Les Trésors du futur à Beloeil et à Saint-Hyacinthe.

« C’est un vrai bonheur pour moi de constater la joie qu’ont ces gens d’enfin trouver le livre « trésor » qu’ils cherchaient depuis longtemps. Notre librairie, une véritable Caverne d’Ali Baba, permet d’ouvrir de nouvelles portes et d’enrichir le quotidien. Nous trouverons votre livre pour vous… demandez et vous recevrez! », soutient ­Frédéric Fortin. Ce dernier s’est donné également comme mission de donner plus de 100 000 livres à des écoles, centres de formation pour adultes et organismes de tous genres, via son projet « Don de livres » pour les écoles. « Ce sont des cadeaux pour ceux qui les reçoivent. C’est un beau complément à ma mission de vie. Lorsque j’ai découvert l’importance de lire, dans les moments plus difficiles, j’ai amélioré de beaucoup mon avenir. Les livres peuvent changer une vie, croyez-moi! », conclut-il.

Des milliers de livres d’occasion en excellente condition, dans divers champs d’intérêt, remplissent les étagères des Trésors du Futur.

Saviez-vous?

Librairie Les Trésors du Futur 3275, boulevard Laurier Est, local 104, Saint-Hyacinthe, J2R 2B1 Téléphone : 450 774-2665 221, boulevard Cartier, suite 100, Beloeil, J3G 3R2 Téléphone : 450 281-2665 www.tresorsdufutur.com

PROPRIÉTAIRE : Frédéric Fortin ANNÉE DE FONDATION : 2010 SECTEUR D’ACTIVITÉ : • Livres d’occasion « de qualité » Jeudi 15 juin 2017

|

• Les livres offerts à la librairie Les Trésors du Futur permettent des économies allant de 50 à 80 % du prix régulier. • La majorité des gens croient que c’est une librairie de livres neufs… C’est à découvrir!

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

33


Pharmacies Catherine Lamarre Catherine Lamarre Pharmacienne

1951 2015

UNE PHARMACIENNE DYNAMIQUE ET AUDACIEUSE Lorsqu’on entre dans l’une des quatre pharmacies de Catherine Lamarre, les chances sont bonnes de la croiser derrière le comptoir puisqu’elle aime bien être présente dans ses établissements. « Je ne suis pas du genre à rester enfermée dans mon bureau. Je veux être sur le terrain et être à l’écoute du client », lance-t-elle. Il faut dire qu’elle a tout un atout dans sa manche puisque son conjoint Patrice Derochette s’occupe de la gestion de l’entreprise. Le couple forme ainsi une combinaison gagnante en affaires et peut aussi mieux concilier la vie familiale. Tout comme Guy Ravenelle, de qui elle a repris les quatre succursales maskoutaines en 2015, Catherine Lamarre est fille de pharmacien. Plutôt que de reprendre celle de son père, une petite pharmacie de quartier sur le Plateau-Mont-Royal, elle a préféré viser « un plus grand défi » avec quatre établissements. « J’ai toujours eu le goût de l’entrepreneuriat », souligne-t-elle.

UNE MASKOUTAINE D’ADOPTION

Catherine Lamarre voulait aussi s’éloigner un peu de Montréal pour élever sa ­famille, elle qui a trois enfants en bas âge. Elle tenait également à garder la bannière F ­ amiliprix. Mais pourquoi ici? « J’ai senti que Saint-Hyacinthe était en plein développement. C’est une vieille ville qui est en train de se renouveler », constate-t-elle. La pharmacienne diplômée de l’Université de Montréal en 1999 connaît très bien toutes les tâches essentielles de ce type de commerce. « J’ai travaillé dans la pharmacie de mon père dès l’âge de douze ans. J’ai occupé à peu près tous les postes possibles. Je connais le fonctionnement d’une pharmacie comme le fond de ma poche », lance-t-elle fièrement. Pas étonnant qu’elle soit aussi impliquée dans ses succursales. C’était d’ailleurs une nécessité lorsqu’on remplace quelqu’un d’aussi apprécié que Guy Ravenelle, souligne-t-elle. « C’est définitivement de grosses pointures à chausser, mais c’est un défi que j’avais envie de relever », affirme la pharmacienne. Maintenant qu’elle a réussi à faire honneur à la réputation des anciens propriétaires, Catherine Lamarre doit composer avec les nouveaux pouvoirs accordés aux pharmaciens et la transformation de leur mode de rémunération. « C’est une profession qui est appelée à changer », reconnaît-elle, même si la pharmacienne ne semble ­nullement effrayée par le changement. Ce sera simplement un autre défi à relever pour elle.

Les pharmacies Catherine Lamarre emploient 68 employés, dont certains sont là depuis belle lurette. À droite, Louise Mineau cumule 45 ans de service. Elle a débuté à l’âge de 17 ans avec Jean Ravenelle et a contribué à bâtir la première succursale.

Les véhicules de livraison des pharmacies Catherine Lamarre sont 100 % électriques. Des bornes de recharge ont été installées à la succursale de l’avenue Saint-Louis afin de les ravitailler.

Pharmacies Catherine Lamarre 1430, rue des Cascades O, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 3H5 Tél. : 450 773-9771 • Téléc. : 450 774-6645 15265 avenue Saint-Louis, Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 3E5 Tél. : 450 773-1414 • Téléc. : 450 773-3433 34

|

HISTOIRES À SUCCÈS

|

Saviez-vous?

Numéro d’urgence : 450 501-9101

2064 boulevard Laurier E, Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 1K7 Tél. : 450 773-2131 • Téléc. : 450 773-0751 16405 avenue Bourdages Sud, Saint-Hyacinthe (Québec) J2T 4G9 Tél. : 450 773-7767 • Téléc. : 450 773-7797

Le Courrier de Saint-Hyacinthe

|

Jeudi 15 juin 2017

• La succursale de la rue des Cascades a été ouverte en 1951 par Jean Ravenelle, puis reprise par son fils Guy jusqu’en 2015. • Un numéro d’urgence est disponible pour rassurer les clients à toute heure du jour ou de la nuit...et c’est Catherine Lamarre elle-même qui y répond.


112319

LE COURTIER INDISPENSABLE

Marc Ayotte, Jean Philip Pinsonneault, Olivier Charpentier et Yvon Pinsonneault

artenaire des histoires à succès des entreprises de la région depuis 75 ans...

Et les générations Y et Millenium assureront la pérennité! SAINT-H YA CI NT H E | DR U M M O ND V I LLE | LO NGUE UI L 3 39 5 , ru e P i ca rd , S a i n t-H y a c i n the • 450 250-3321

dpaassurances.com

S u iv e z -nous sur


ASSURANCE DES ENTREPRISES

POUR QUE RIEN NE SOIT LAISSÉ AU HASARD Fabricants & usines

Construction & cautionnement

Propriétaires immobiliers

Professionnels

Distributeurs & grossistes

Détaillants & entreprises de service

Restauration & hôtellerie

Spécialisés

Franchisés & franchiseurs

Auriez-vous droit à une indemnité pour la perte de revenu subie suite à un sinistre touchant votre entreprise ? Nous sommes en mesure de vous fournir la garantie appropriée afin d’être bien couvert dans un tel cas. Croyez-vous que vous pourriez être tenu responsable de dommages causés à un tiers en raison de votre produit ? Nous pouvons vous offrir l’assurance nécessaire pour bien protéger cet aspect important de votre entreprise, et ce, même pour les ventes de vos produits à l’extérieur du Canada.

ASSURANCE AUX PARTICULIERS Habitation

Automobile

Véhicule récréatif

w w w. L a n g e l i e r A s s u r a n c e s . c o m SAINT-HYACINTHE | LONGUEUIL | LAVAL 2500, boul. Casavant Ouest, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7R8 • 450 773-8435

107832

Profile for DBC Communications

Histoires à succès  

Le Courrier d'affaires | Édition du 15 juin 2017

Histoires à succès  

Le Courrier d'affaires | Édition du 15 juin 2017

Advertisement