__MAIN_TEXT__

Page 1


A NEW EXPERIENCE IN JEWELRY C R E AT I O N by Andreas Gmur

UNE NOUVELLE EXPÉRIENCE DE LA CRÉATION JOAILLÈRE


EDITORIAL

Respect !

T

he time has come to respect the world in all its diversity, to respect others for their differences without forgetting to respect ourselves... With the tremendous developments of recent decades, we’ve lost sight of such a crucial part of our existence... our emotions. Living means feeling and experiencing; it means living our emotions. We so often throw ourselves headlong into the fleeting emotions offered by the acquisition of material goods whilst forgetting our real emotions, those that are experienced when we pay attention to who we really are. The magazine that you are about to explore expresses all my emotions and their reflection on me... My shared emotion with clients that becomes the sketch of a jewel that will symbolise it, my emotion when I visit certain places, the emotion renewed over time with my partners, my emotions when I create, draw, paint and design pieces of jewelry, the emotion forged by high-quality work.

L

e temps est venu de respecter le monde dans sa diversité, les autres pour leurs différences, sans oublier de se respecter soi-même... La fuite en avant de ces dernières décennies nous a fait oublier ce pour et par quoi nous existons... les émotions. Vivre, c’est ressentir et sentir, c’est vivre des émotions. Nous nous A single motto... Let’s rediscover the emotional value of our sommes souvent jetés à cœur perdu dans la words and actions. recherche d’émotions fugaces, en oubliant nos émotions vraies, celles qui sont vécues Andreas Gmur dans le respect de ce que nous sommes réellement. JAG CEO / Le magazine que vous vous apprêtez à feuilleter, exprime tout cela... le plaiCréateur de la marque JAG sir partagé avec une cliente devant l’esquisse d’un bijou qui la symbolisera, l’exaltation rattachée à certains lieux, l’enthousiasme réinventé au fil du temps avec mes partenaires de travail, l’excitation lorsque je crée, dessine, peins et façonne des pièces de joaillerie... toutes ces émotions sont forgées par le travail artisanal de qualité. Un seul leitmotiv... Retrouvons la valeur émotionnelle des choses et des actes.

03


EDITORIAL

W

hat can I say about Andreas Gmur? An artist, a dreamer, an enthusiast... whose path I have had the pleasure of crossing. Thus began a beautiful friendship, with this man with the overflowing imagination and creativity hard-wired within his DNA, whose unique take on life never ceases to surprise me. So, it is with great pleasure that Blush Editions invites you to discover this personal piece of work that describes the human values and wonderful connection that Andreas and I share. This edition will give you an insight into the DNA of Jag Jewelry, his know-how and his jewelry-making expertise. It will also take you to some of his favourite places around the globe, from Geneva to Bangkok via Belgium. For a few precious moments, Andreas Gmur opens up the doors to his sanctuary, giving us a glimpse of his view of the world.

Q

ue dire d’Andreas Gmur ? Un artiste, un rêveur, un passionné… dont j’ai eu la chance de croiser la route. C’est ainsi qu’est né une belle amitié, avec cet homme à l’imagination débordante et aux gènes indéniablement créatifs, dont l’univers singulier ne cesse de me surprendre. C’est donc avec un immense plaisir que les Éditions Blush vous invitent à découvrir cet ouvrage personnel, relatant des valeurs humaines et du rapport d’excellence qu’Andreas et moi partageons. À l’intérieur de cet opus, une immersion dans l’ADN de Jag Jewelry, son savoir-faire et son expertise gemmologique. Mais aussi, ses adresses préférées pour flâner à travers le globe, de Genève à Bangkok en passant par la Belgique. L’espace d’un instant, Andreas Gmur nous ouvre les portes de son antre, nous laissant entrevoir sa propre vision du monde.

Gregory Ayoun Publisher / Directeur de publication

05


CONTENTS 10 CONCEPT

66 GEMOLOGY & ECOLOGY

A Jewel, guardian of your story

How to choose your stones ?

Rediscover emotional value

Tanzanite, my magic stone My leitmotif : minimizing the ecological impact

16 ANDREAS GMUR, ARTIST

76 VALUABLE PARTNERS

The story of an artist and a jeweler When family heritage is transmitted as a force, a passion

Johann Sauty

The love of painting as an expression of jewelry creation

Vacheron Constantin

The influence of architecture in my creations

Hotel President Wilson Gstaad New Year Music Festival

26 EXPERIENCE

102 DISCOVER

Discover your creative abilities Highlighting creations trough painting

Chiang Mai, in search of the legendary stones

Taking shape, acquiring emotional value

My prefered places in Brussels

A refined space dedicated to jewelry creation

My prefered places in Bangkok

Jewelry as consumer goods Testimonials, they share their experience

40 JAG’S IMAGINARY JEWELRY 52 BESPOKE REALIZATIONS

112 SHOOTING BLUSH BLUSH & JAG Jewelry: an elegant journey

116 MEDIAS Our presence in magazines Our presence in digital medias

Editorial Offices 136, cours Emile Zola - 69100 Villeurbanne - France Tel: +33(0)478242273 - Fax: +33(0)478245618 - E-mail: gregory@blush-mag.com JAG Jewelry Magazine is edited and published by the Blush Editions - Publiscope. Les Editions Blush declines responsibility for any unpublished texts, illustrations or photos it receives. Reproduction of texts,drawings and pictures published in this magazine remains the property of Les Editions Blush, owned by Publiscope, which reserves the right of reproduction and translation in the whole world. Publiscope accepts no responsibility for the published documents. All rights reserved. ISSN n°2267-7372 - Dépôt légal à parution. www.blush-mag.com


CONCEP


PT


CONCEPT

A Jewel, Guardian OF YOUR

story

— Un bijou, gardien de votre histoire

H

istorically, jewelry had a special significance. It might be the emblem of a status or function, as with the crowns worn by royalty, or of a title or distinction, like the ring that adorns the hand of the Pope. Or it could be a token of love and commitment between two people. I set out to make jewelry meaningful again, giving it back its unique power to symbolize aspects of the wearer’s life. JAG jewels are defined by their wearers, symbolizing and representing them. I often think of my mother’s solitaire ring or my grandmother’s brooch: nothing is so powerfully evocative of someone dear to us as an item of jewelry they have worn for so long that it has come to embody them. Together, we will instil symbolic meaning and emotional significance into your item of jewelry, constantly seeking to make it utterly unique and personal, so that it becomes part of you - an object that reflects all your different facets and encapsulates your life-story. No other jewel will express what makes you different from everyone else as this one does.

D

epuis la nuit des temps, le bijou revêt une symbolique particulière ; un statut ou une fonction telle la couronne de la royauté, un titre ou une distinction à l’image de l’anneau papal qui orne la main du souverain pontife ou bien encore, un gage d’amour et d’engagement entre deux êtres. Je tiens à redonner du sens au bijou, en insufflant à la création joaillière, ce qui fait sa particularité... une symbolique unique dans une vie. Le bijou JAG se définit par la personne qui le porte et en devient ainsi, sa représentation, son incarnation. Je pense souvent au solitaire de ma mère ou à la broche de ma grand-mère ; rien ne peut mieux personnifier ces êtres chers que ces bijoux qu’ils ont tant portés, et qui ont fini par les symboliser.

Ensemble, nous rendrons au bijou toute sa symbolique et sa valeur émotionnelle; qu’il devienne une fraction de vous-même, un objet qui vous ressemble dans toutes vos subtilités, comme le gardien de votre Histoire, une quête continuelle de la personnalisation, du bijou unique, l’expression de vos différences.

13


CONCEPT

REDISCOVER

Emotional Value — Retrouver la valeur émotionnelle

W

hat do you most remember from your travels? Is there one particular moment that remains engraved in your memory? What makes it

stand out? The answer is that, independently of the intrinsic significance of the event, thing or person that made such an impression on you, its memory is associated with an emotion - and the memory can spark the emotion again. For me, that unforgettable image is a moment during my trip to Africa, when I suddenly came face to face with a volatile young elephant in the savanna. Seeing such a large, impressive animal at close quarters, I felt a combination of delight, astonishment and fear. If I could only remember one thing about my trip to Africa, it would be that moment and the emotion I felt at that precise instant - and feel again every time I think about the encounter. I try to build an emotional meaning that is specific to each jewel and its wearer into each of my designs, so that instead of being just an object, the jewel encompasses the wearer’s thoughts and reminds them of significant moments in their life. A unique jewel that reflects a range of experiences and so will be especially valuable to the person it embodies.

Q

uel est votre plus beau souvenir de voyage ? Vous souvenez-vous d’un instant en particulier, resté gravé dans votre mémoire ? Et en quoi ce moment était-il si exceptionnel  ? Il l’est tout simplement car le souvenir de cet événement, de cette chose, de cette personne qui vous a tant marquée, est associé indépendamment de sa valeur, à une émotion. Une émotion qui prend vie à nouveau, au travers de ce souvenir. Pour ma part, je garde en tête une seule image de mon voyage en Afrique, la rencontre soudaine, dans la savane, avec ce jeune éléphant fougueux. J’étais empli de joie, de surprise mais aussi de crainte, face à cet impressionnant animal. Si je ne devais retenir qu’une chose de ce séjour en terre africaine, c’est ce moment-là et l’émotion ressentie à cet instant précis ; une émotion qui refait surface à chaque fois que je pense à cette rencontre.

Dans toutes mes créations, je m’efforce d’intégrer une charge émotionnelle propre à chaque bijou et à celle qui le portera. Plus qu’un simple objet, une pièce qui exprime l’ampleur de ses pensées et lui rappelle les moments significatifs de sa vie. Des expériences différentes qui animent un bijou unique, d’autant plus apprécié par la personne qu’il incarne.

14


ANDREA GMUR,A


AS ARTIST


ANDREAS GMUR, ARTIST

story OF AN artist AND A jeweler THE

— Le parcour d’un artiste-joaillier

A

s far back as I can remember, I have always been very creative. As a young child in my native Belgium, I loved drawing and was fascinated by the beauty of colors. I was never happier than when I was clutching a fistful of crayons. I would spend hours filling the pages of my sketchbooks. As I got older, my artistic aspirations receded, and I chose a path of study that was light years away from my childhood world of color. After many years working as an employee, then a consultant, for big firms and consortiums, I could no longer suppress my urge to create. I yearned to make things with my hands. My childhood passion for art reclaimed its rightful place. It turned out it had been there all along. Now I was finally able to give free rein to my penchant for art and especially painting, my artistic renascence led me, quite naturally, towards a specific artistic genre that was closely linked with my family background. Jewelry turned out to be the branch of art that would allow me to express my creativity to the full. While traveling in places like Thailand, Sri Lanka and Africa, I had seen and fallen in love with gems. I decided to become a gemologist to learn how to bring out all the subtle nuances of these gorgeous, translucent stones, created by nature and extracted from the bowels of the earth, ready to be transformed into unique, exquisite objects in the skilled hands of a jeweler.

18


ANDREAS GMUR, ARTIST

A

ussi loin que je me souvienne, depuis ma plus tendre enfance passée au sein de ma Belgique natale, j’ai toujours été un grand créatif. Passionné de dessin et des couleurs qui embellissent notre monde, je passais de longues heures, mes crayons au bout des doigts, à griffonner les pages blanches de mes carnets. Toutefois, en grandissant, les aspirations artistiques de mon enfance laissèrent place aux études à des années-lumière de ce monde de couleurs qui était le mien. S'en suivit une longue carrière dans le conseil auprès de grands groupes et entreprises. Puis, après de nombreuses années de salariat, cette passion enfantine s'est rebellée pour reprendre la place qu'elle n'aurait jamais dû quitter. Comme avant, j'ai ressenti une volonté de créer, de fabriquer de mes propres mains et enfin j'ai pu

19

laisser libre cours à ma passion pour l’art qui ne m’a finalement jamais quitté. Il était devenu clair que je ne pouvais plus renier cette part d'héritage familial et notamment mon goût affirmé pour la peinture. Cette renaissance de mon inclination pour l'art m’amena tout naturellement vers un art singulier, à travers lequel je pourrais exprimer toute l’étendue de ma créativité, la joaillerie. En parcourant le monde, de la Thaïlande au Sri Lanka, en passant par l’Afrique, j’ai découvert ces extraordinaires cailloux translucides, extraits des entrailles de notre Terre. Des joyaux offerts par la nature, métamorphosés grâce à mes mains expertes, en un bijou unique de beauté. Par amour pour ces pierres précieuses, j’ai décidé de devenir gemmologue afin d’exprimer toutes leurs subtilités, à travers mon art.


ANDREAS GMUR, ARTIST

WHEN family heritage IS TRANSMITTED AS A force, A passion — Quand l’héritage familial se transmet comme une force, une passion

F

or many people, jewelry is immediately associated with Paris. Yet although it was at the Haute École de Joaillerie in Paris that I learned about the ancestral tradition of the goldsmith’s art and acquired the techniques developed by its greatest exponents, I undoubtedly get my devotion to it from my grandfather. As a small boy, I had the freedom of his workshops, watching him molding metals and cutting and polishing diamonds. He used to let me play with his tools and handle chunks of pure gold - though back then, I had no idea how valuable they were. I was fascinated by his skill, his respect for materials and his passion. I absorbed his words and gestures, and they helped me find my way through life and my career path as a jeweler. I remember the afternoons I spent with my grandfather with love and gratitude. I often think that he was the person who sparked my desire to create beautiful things. Opening my jewelry shop and studio in Geneva in 2016 was a way of honoring him and bringing his legacy back to life - and a tribute to him as a goldsmith and as a person. Although he died before I became a jeweler, I hope he would have been proud to see me carrying on the art he loved so much.

20


ANDREAS GMUR, ARTIST

L

orsque nous évoquons la joaillerie, notre esprit s’envole tout naturellement vers la ville lumière. Et même si c’est à Paris, à la Haute École de Joaillerie, que le savoir-faire des plus grands et la tradition ancestrale de l’orfèvrerie m’ont été transmis, je dois sans aucun doute ma dévotion pour cet art, à mon grandpère. Petit, je flânais déjà dans ses ateliers, l’observant travailler les métaux, tailler et polir les diamants. Il avait pris l’habitude de me laisser jouer avec ses outils, toucher l’or pur, sans même que je sache la valeur de ce que j’avais entre les mains. J’étais fasciné par son expertise, par son respect de la matière mais surtout par cette passion

21

qui l’animait. Je m’imprégnais de ses paroles et de ses gestes comme autant de repères qui jalonneraient ma vie et mon parcours joaillier. De ces après-midis passés à ses côtés, je garde un souvenir ému et reconnaissant. Je pense bien souvent que mon grand-père aura été l’élément déclencheur de cette volonté de créer à mon tour. Ainsi, en ouvrant mon propre atelier-boutique genevois en 2016, j’ai tenu à lui faire honneur et à faire renaître cet héritage familial. Plus encore, j’ai souhaité rendre hommage à son travail et à l’homme qu’il était et même s’il ne m’a jamais connu comme joaillier, j’espère qu’il serait fier de me voir perpétuer cet art qu’il aimait tant.


ANDREAS GMUR, ARTIST

THE LOVE OF painting AS AN expression OF jewelry creation — L’amour de la peinture comme expression de la création joaillière

J

ewelry is an art in its own right. As with painting, drawing or sculpture, it requires mastery of technique and creative endeavor to keep producing pieces that say something new. Between great master jewelers and humble servants, many people have tried their hand at it - and others have merely sought to popularize or even debase it. As an artist, I want to see jewelry reinstated where it belongs - in the world of art. I want the creative praxis that gives rise to a jewel to jolt us out of our complacency and make us experience the same kind of frisson as when we look at a painting by a great artist, or the excitement of listening to a piece of music by a great composer. My aspiration is to make my customers feel a strong emotion when they look at the jewel they have helped create. I see every piece of JAG jewelry as a unique artwork, and give it the same consideration. To bring the worlds of jewelry and fine art closer together, I have evolved a distinctive working practice. I develop each jewelry design via a series of sketches, before finalizing it at my easel, in my studio, in the form of a painting, using charcoal, watercolors and Indian ink.

L

a joaillerie est un art à part entière. Comme pour la peinture, le dessin ou encore la sculpture, la joaillerie requiert maîtrise et créativité au service de la création de pièces toujours plus innovantes. Entre grands savants et humbles serviteurs, nombreux sont ceux qui souhaitent s’y frotter quand d’autres ne cherchent qu’à lui nuire ou la vulgariser. En tant qu’artiste, je souhaite redonner à la joaillerie sa place dans le monde auquel elle appartient : celui de l’Art. Que la démarche créative à l’origine d’un bijou nous amène à nous interroger, à ressentir des émotions et à vivre des expériences particulières, comme un frémissement devant le tableau d’un maître, une palpitation en écoutant la partition d’un maestro. J’aspire à faire ressentir à mes clientes, une émotion forte face au bijou qu’elles auront créé à mes côtés.

Chaque création JAG est une pièce unique, conçue et considérée telle une œuvre d’art. Dans l’optique d’associer plus encore ces univers qui me passionnent tant, j’ai imaginé une approche créative singulière, où le bijou se construit au fil de diverses esquisses. Depuis mon atelier, sur mon chevalet, se finalise la création, avec une dernière peinture au fusain, aquarelles et encre de Chine.

23


ANDREAS GMUR, ARTIST

THE INFLUENCE OF architecture IN MY creations — De l’influence de l’architecture dans mes créations

A

lthough my designs are strongly influenced by painting, they are inspired by art as a whole. Architecture, which is simultaneously so complex and so human, indubitably plays a crucial role in my creative process. I enjoy rediscovering the variety and freedom of architecture by looking at the monuments around us every day - the beauty of the buildings and the complexity of their construction, be they simple or highly sophisticated structures. I defy anyone not to appreciate the quattrocento the new architectural language that emerged in Florence in the fifteenth century, combining the principles of classical architecture with the latest techniques. Brunelleschi led the way: he was hailed by his contemporaries as «the ingenious engineer» for his increasingly daring feats of design. I am thinking in particular of the Cathedral of Santa Maria del Fiore, whose soaring Dome is a testimony to his genius. JAG jewels incontrovertibly adhere to the same architectural principles: the beauty of stone goes hand in hand with the technical difficulty of assembling it and ensuring that the resulting object will be immediately comprehensible to the purchaser. My designs speak of my love of architecture as a universal art, spanning ancient and modern, European and Asian.

24


S

i mes créations sont fortement influencées par la peinture, elles n’en restent pas moins inspirées par l’art dans sa globalité. Et, sans conteste, l’architecture tient un rôle primordial dans ma démarche créative. De l’esthétisme des bâtisses à la complexité des constructions, des structures simples aux plus recherchées, je me plais à redécouvrir chaque jour, par l’observation des monuments qui nous entourent, la diversité et la liberté que nous offre l’architecture. L’architecture, cet art si complexe et pourtant si empreint d’humanité.... Comment ne pas apprécier le quattrocento, ce nouveau langage architectural florentin, mêlant les fondamentaux du classicisme aux dernières

25

prouesses techniques. Une période artistique conduite par Brunelleschi, célébré par ses contemporains comme « l’ingénieux ingénieur  », pour ses créations toujours plus audacieuses. Je pense notamment au dôme de la Cathédrale Santa Maria del Fiore, lequel de toute sa hauteur, affiche l’habileté de l’artiste. Les bijoux JAG respectent indéniablement les mêmes principes architecturaux ; l’esthétisme de la pierre s’allie à la difficulté technique de son montage tout en assurant à son acquéreur, une lecture claire de l’objet final. Mes créations relatent ainsi mon amour pour l’architecture, tant antique que contemporaine, aussi bien européenne qu’asiatique, tel un art universel.


EXPERIE


ENCE


EXPERIENCE

Discover YOUR creative abilities — À la découverte de vos capacités créatives

C

reate a piece of jewelry in your image without having met you - that is my artistic challenge. Sitting together at the round table in my studio, we’ll put my creativity to work and get know one another through my unique approach to design. That’s how, alongside you and for you, I will imagine a piece of jewelry that reflects you and symbolises the key moments of your life. My approach to creativity is like embarking on an exciting journey that will bring us to an idea, a wish or a dream that will serve as the inspiration for your jewel. In order to capture this very essence of you, I will throw myself into your personality and desires, even your subconscious, and study your unique form and tastes to create a jewel that is both entirely unique and exclusively yours. This creative pathway will be an enjoyable exercise in which we will work through shapes, art and even your life goals, all within a welcoming environment that fosters listening and interaction. During this unique experience I will guide you through my very own world of gemstones and jewelry to help unleash your creativity and set you on a path to self-discovery.

C

réer un bijou à votre image sans pour autant vous connaître, tel est mon défi artistique. Ensemble, autour de la table ronde de mon atelier, nous échafauderons mon approche créative et en une chorégraphie singulière, nous ferons connaissance. Ainsi, j’imaginerai avec vous et pour vous, une pièce de joaillerie qui vous ressemble et symbolise les instants clés de votre vie.

Chez moi, la création ressemble à un agréable voyage nous amenant ensemble à une idée, un souhait ou un rêve, source d’inspiration de votre bijou. Aussi, pour capturer ces fragments miroirs de vous-même, je m’applique à cerner votre personnalité et vos souhaits, même les plus inconscients, ainsi qu’à étudier votre morphologie et vos goûts afin de créer un bijou pensé comme une pièce unique, exclusivement vôtre. Ce parcours créatif se déroule comme un exercice ludique durant lequel nous travaillons sur les formes, sur l’art ou encore sur vos objectifs de vie, dans une atmosphère d’écoute interactive et bienveillante. Il s’agit là d’une expérience particulière au cours de laquelle je vous emmène à la découverte de mon univers joaillier afin d’éveiller votre créativité et de vous entraîner sur le chemin de vous-même.

29


EXPERIENCE

HIGHLIGHTING creations TROUGH painting — La mise en lumière de la création par la peinture

A

s our creative process progresses and we find the words to capture your personality, your unique piece will start to take shape, which I will illustrate through a series of sketches. Once the final sketch has been completed and approved, we will set this joint creation in the centre of a beautiful canvas as an easel painting at my Geneva studio. That is how your jewel with come to life, in the form of a delicate work that combines watercolours, charcoal and India ink. More than a simple painting, I want to offer you a personalised portrayal, symbolic of this unique creative experience.

30

A

u fil de notre démarche créative et des mots posés sur votre personnalité, se profilera le bijou final que j’illustrerai par divers croquis.

Une fois la dernière esquisse aboutie et validée, nous poserons cette création commune au centre d’une toile, dans une peinture exécutée au chevalet, depuis mon atelier genevois. C’est ainsi que votre bijou prendra vie, sous la forme d’une délicate aquarelle réhaussée de fusains et d’encre de Chine. Plus qu’un simple tableau, c’est une représentation personnalisée que je tiens à vous offrir, symbole de cette expérience créative unique.


EXPERIENCE

The experience... a journey that takes us from an idea to its drawing, from its painting to your jewelry. L’expérience... un voyage de l’idée au dessin, de la peinture à votre bijou.

31


L’EXPÉRIENCE


shape,

TAKING ACQUIRING

emotional value — Quand votre bijou prend forme et acquiert sa valeur émotionnelle

O

nce we reach the end of this journey of discovery and creativity, I will create your jewel as the unique piece you have dreamed about, all with the very highest quality standards. However, this artistic quest often doesn’t end there. If the piece allows, I am sometimes able to guide my clients through each and every step of the artisanal production process right up to the final polish. You will be able to see for yourself how this unique object comes into existence, an experience that will make it even more valuable in your eyes. Finally, the day will come when your jewel leaves the studio to meet the person whose dreams were the inspiration behind it. It’s at that precise moment that you will start to appreciate the essence of a uniquely creative keepsake, when it will take on its sentimental value and the symbolic meaning with which you have imbued it.

A

u terme de ce périple, ponctué de découvertes et de créations, je réaliserai votre bijou à l’image de l’œuvre unique que vous avez rêvée, dans le respect des standards de qualité les plus élevés. Bien souvent, cette quête artistique ne s’arrête pas là. Si la pièce de joaillerie le permet, il m’arrive d’entraîner mes clientes, en un mouvement fluide, égrenant ensemble chacune des étapes de la fabrication artisanale jusqu’au polissage final.

C’est ainsi que vous pourrez découvrir cet objet unique tout au long des différentes phases de sa réalisation, lui conférant ainsi une plus grande valeur encore à vos yeux. Enfin, viendra le jour où le bijou quittera l’atelier pour rejoindre la personne dont les rêves lui ont donné naissance. C’est à cet instant précis, quand vous commencerez à percevoir les effluves d’un souvenir unique de création, qu’il prendra toute sa valeur émotionnelle et endossera la symbolique que vous lui aurez transmise.

33


EXPERIENCE

A

refined space DEDICATED TO

jewelry creation — Un espace raffiné dédié à la création joaillière

I

n 2013, I left Paris and headed towards Lac Leman in search of a place worthy of my values and vision of High Jewelry; and naturally, it was in Geneva that I finally set down my bags. In Calvin’s city I found a place steeped in history that exuded an atmosphere of peace ideal for contemplation. I wanted to welcome each visitor like a friend, in intimate surroundings far from the madding crowd and hoards of rampaging shoppers. A place that would encourage us to dream and create a jewel together, sitting around the table, in a close relationship of trust and equality. I had this vision of a workshop that would be a source of inspiration and sharing, where lovers of craftsmanship, tradition and elegance, as well as those drawn by mere curiosity, would always be welcome. A place that would allow each individual to propel their imagination towards new horizons while enhancing their own self-awareness. Tucked into a corner of the Old Town opposite Saint Peter’s Cathedral, I found the ideal spot to fulfil my creative desires.

E

n 2013, je quittai Paris en direction du Lac Léman, à la recherche d’un lieu en adéquation avec mes valeurs et ma vision de la haute joaillerie ; c’est tout naturellement à Genève que je décidai de poser mes valises. J’ai trouvé en la Cité de Calvin, un endroit chargé d’histoire, de calme et de recueillement. Je souhaitais accueillir chaleureusement chaque visiteur comme un ami, dans un espace convivial, loin du tumulte de la ville et de la frénésie commerciale. Un lieu qui nous permettrait de rêver et de créer ensemble un bijou, autour d’une table, dans un rapport de confiance et d’égalité. J’avais en tête cette image d’un atelier, source d’inspirations et d’échanges, où les amoureux de l’artisanat, des traditions et de l’élégance tout comme les simples curieux, seraient toujours les bienvenus. Un lieu qui permettrait à tout un chacun de déployer son imagination vers de nouveaux horizons, tout en apprenant à se connaître soi-même. C’est niché dans la Vieille Ville, face à la Cathédrale Saint-Pierre, que j’ai trouvé l’emplacement idéal, propice à la création selon mes souhaits.

35


EXPERIENCE

Jewelry AS consumer goods — Le bijou comme objet de consommation

S

ince we entered the new millennium, globalization and revolutionary industrial techniques have eroded jewelry’s traditional importance. Jewels have been transformed from unique items into consumer goods. Despite all the marketing claims of hand-crafting, jewelry has become a standardized product, churned out by machine tools. Over time, jewelry has lost what made it unique: its past, its story, its soul. Nowadays, many people see it as a marker of status - a sign of belonging to a particular social group - sometimes to the extent that it dispossesses the wearer of their distinct individual identity. It ends up becoming a mere accessory - useless, unnecessary and meaningless. Through my designs, I endeavor to restore jewelry’s image by giving each jewel a soul - capturing its essential quality, a symbolic value that makes it meaningful, so that, as in times past, the wearer forms an emotional bond with this one object that they have with no other jewel.

D

epuis le début de notre millénaire, l’ouverture sur le monde et les révolutions industrielles ont transformé la joaillerie traditionnelle, faisant perdre au bijou, son aura symbolique. Autrefois création singulière, le bijou est rapidement devenu l’apanage des sociétés de consommation. Promu par le marketing comme un produit artisanal, il est standardisé et désormais fabriqué en abondance par des machines-outils.

Avec le temps, le bijou a ainsi perdu ce qui faisait sa particularité : son vécu, son histoire, son âme. Aujourd’hui, il est pour beaucoup le reflet d’un statut, garantissant l’appartenance à un groupe socioculturel. Plus encore, un objet si commun, qu’il en dépossède son porteur de son individualité, de son unicité. C’est ainsi que le bijou est devenu un simple accessoire ; un objet futile, superflu et sans signification, pour la grande majorité. Par mes créations, je m’applique à redorer l’image de la joaillerie en contribuant à rendre au bijou, son âme. Réincorporer ce qui en fait l’essence même, cette valeur symbolique qui lui donne du sens. Que celle qui le porte puisse ressentir une émotion particulière et qu’elle tisse à nouveau un lien fort avec cet objet unique, une sensation qu’aucun autre bijou ne pourra lui procurer.

36


EXPERIENCE

Testimonials, THEY SHARE THEIR experience — Témoignages, elles partagent leur expérience

Mme Helena PERDOUX-FRANCES Turning 50 sparked something in me... I went back to my studies, I changed career, I basically turned my own personal ‘ecosystem’ upside down. Such a fine revolution warranted a gift, a sort of emblem to mark this renewal. So I looked for something that befitted the occasion... and I found JAG Jewelry. After making an initial enquiry, I went to meet Andreas Gmur at his studio on Cour de Saint-Pierre, Geneva. A place befitting the occasion! “Luxurious, tranquil and delightful” would be the perfect description of his studio. A relaxed conversion, as though between friends, was immediately struck up. Through the words and

Avoir 50 ans a été pour moi un détonateur... J’ai repris des études, changé de métier, bref j’ai bouleversé mon «écosystème» personnel ! Une si belle révolution valait bien un cadeau, une sorte d’estampille certifiant la nouveauté. Alors j’ai cherché une offre à la hauteur de l’événement... et j’ai trouvé JAG Jewelry. Le premier contact établi, je suis allée à la rencontre d’Andreas Gmur dans son atelier de la Cour de SaintPierre, à Genève. Un endroit à la hauteur de l’événement ! «Luxe, calme et volupté» semble avoir été écrit pour son atelier. Une conversation détendue, presque amicale, s’est immédiatement instaurée. Au fil des phrases et des silences, j’ai pu dévoiler mon envie de célébrer ma

38

moments of silence I was able to share my desire to celebrate my new life. From our verbal exchanges, interspersed with unspoken thoughts, a sketch of jewel emerged, a harmonious blend of strength and softness. The strength self-evident from its form... the softness, thanks to this feeling of fulfilment that surrounded us, around this round table, so simple yet so vital to our exchange. Andreas Gmur knew how to guide my thoughts and lay out the markers needed for his creative reflection. I watched him draw this magnificent ring set with a beautiful blue sapphire, a symbol of this new union with myself, reflecting my own revolution, with contours that seem to show me the path for tomorrow.

nouvelle vie. De nos mots mêlés entrecoupés de pensées muettes, un bijou s’est esquissé, une harmonie de force et de douceur. La force de par l’évidence avec laquelle il s’est imposé... la douceur, grâce à ce sentiment de plénitude installée à nos côtés, autour de cette table ronde, simple mais essentielle à cet échange. Andreas Gmur a su guider mes pensées, poser les repères nécessaires à sa réflexion créative. Je l’ai regardé dessiner cette magnifique bague sertie d’un joli saphir bleu, symbole de cette nouvelle union avec moi-même, à l’image de ma révolution et dont la silhouette semble me montrer le chemin pour demain.


EXPERIENCE

Mme Heliodora DIERCKX I have often remarked that women don’t treat themselves to jewelry as folklore, real-life fairytales, teaches us that a jewel is a symbol of love from a man. And so, one day, I decided to love myself and to prove it right away, in an almost selfish way, as a sort of obliging self-satisfaction. This being proof of love, I needed THE gift, the ultimate expression of love... a ring! And as the love that we give ourselves is immeasurable, I needed to find the Artist that was capable of matching my ideas. I wandered through the luxury aisles and the larger retail stores and then I settled on an idea. I wanted a happy medium, a per-

son to listen to me and a philosophy that matched my desires. Eventually, almost at the point of despair, I found JAG Jewelry... The studio, belonging to the Artist Andreas Gmur, was pleasant, elegant and welcoming all at the same time. It perfectly fit that wild idea of mine. We spoke (a lot), considered things (in great detail) and we found a starting point. A word became a sketch, a moment’s silence a detail, Andreas Gmur understood me, better than I could have ever expected from someone who didn’t yet know me. He then drew a quite beautiful ring, simple yet powerful, a pure symbol of love... At last I had found my expression of joy.

J’ai souvent remarqué que les femmes ne s’offrent pas de bijoux tant les contes populaires, véritables mythes, nous apprennent que le bijou est le symbole de l’amour d’un homme. Alors, un jour, j’ai décidé de m’aimer et de me le prouver sans attendre, de façon presque égoïste, dans une forme d’autosatisfaction complaisante. Puisqu’il s’agissait d’une preuve d’amour, il me fallait LE cadeau, l’ultime recours de l’amoureux... une bague ! Et comme l’amour que l’on se porte à soi-même est incommensurable, je devais trouver l’Artiste à la hauteur de ma démarche. J’ai erré dans les méandres du luxe, les affres de la grande consommation et j’ai transigé. Je voulais un juste milieu, une personne à l’écoute et dont

39

la philosophie collerait à mon souhait. D’errance en désespérance, je suis arrivée chez JAG Jewelry... L’atelier de l’Artiste, Andreas Gmur, est agréable, élégant et convivial à la fois. En cela, il répondait parfaitement à cette folle idée qui était la mienne. Nous avons parlé (beaucoup), réfléchi (énormément) et nous avons trouvé notre point de départ. Un mot entraînant une esquisse, un silence ajoutant un détail, Andreas Gmur m’a comprise, mieux que je n’aurais pu l’espérer de quelqu’un qui ne me connaît pas. Puis, il a dessiné une très jolie bague, simple et puissante, pur symbole de l’amour... J’avais enfin trouvé mon emblème du bonheur.


JAG’S IMAGINA JEWELR


ARY RY


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

CALLIGRAPHY

42

Using the tsuketatefude as inspiration for pendant earrings

Les traits du tsuketatefude pour la création de pendants d’oreilles

Calligraphy is an artistic expression of writing and I only have my love of words to pay tribute to it.

La calligraphie est une expression artistique de l’écriture et je n’ai que mon amour des mots pour lui rendre hommage.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

PALAIS DE LA SÉCESSION

43

To every age its art. To every art its freedom

À chaque âge, son art. À chaque art, sa liberté

The beauty of the Secession Building in Vienna inspires the creation of an engagement ring.

La beauté du palais de la Sécession à Vienne inspire la création d’une bague de fiançailles.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

LA DANSEUSE

44

Nothing is more graceful than a ballerina on pointe

Rien n’est plus gracieux qu’une ballerine sur les pointes

The dancer’s delicacy symbolizes this fragile and intense moment that represents the culmination of creation.

La délicatesse de la danseuse symbolise ce moment fragile et intense que représente l’aboutissement de la création.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

JUGENDSTIL

45

The love of detail inscribed in Jugendstil architecture

L’amour du détail inscrit dans l’architecture du Jugendstil

An architectural detail influences the creation of a ring a century later.

Un détail architectural influence la création d’une bague, un siècle plus tard.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

MUSICAL STAVE

46

When notes reach the sky

Quand les notes s’élèvent dans le ciel

This jewel was born from the happiness of listening to my daughters playing the piano.

Ce bijou est né du bonheur d’écouter mes filles jouer du piano.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

THE ROSE

47

A ring unites with the myth of the rose as proof of love

Une bague alliée au mythe de la rose comme preuve d’amour

The rose is a flower universally associated with love, desire, purity, and marriage. It obviously deserves to be utilized in the creation of a ring.

La rose est une fleur universelle associée à l’amour, au désir, à la pureté et au mariage. Elle mérite à l’évidence la création d’une bague.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

THE SHARD From London modernity to sapphire armor The silhouette of the tallest tower in London defines the appearance of a ring’s body.

48

De la modernité de Londres à l’armure d’un saphir La silhouette de la plus haute tour londonienne définit l’apparence d’un corps de bague.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

LA FIÈVRE D’URBICANDE

49

The 9th art inspires jewelry creation

Le 9e art inspire la création joaillière

La Fièvre d’Urbicande, an imaginative and architectural comic, inspires me a ring.

La Fièvre d’Urbicande, une bande dessinée imaginative et architecturale, est à l’origine d’une bague.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

NIHON

50

The quest for simplicity and balance through Japanese art

La quête de la simplicité et de l’équilibre au travers de l’art japonais

As a longtime lover of the grace and the beauty of Japanese art, I am very often inspired by their mastery of shapes.

Depuis longtemps amateur de la grâce et de la beauté de l’art nippon, je m’inspire de leur maîtrise des formes.


JAG’S IMAGINARY JEWELRY

EIFFEL

51

Drawing inspiration from the Eiffel Towerfor the curves of a ring

Les lignes directrices de la tour Eiffel m’inspirent les courbes d’une bague

The structure of the Iron Lady revealed in the guidelines of a ring.

La structure de la Dame de Fer révélée dans les lignes directrices d’une bague.


BESPOKE REALIZA


E ATIONS


BESPOKE REALIZATIONS

Bespoke JEWELRY, guardian OF YOUR story — La réalisation sur mesure, gardienne de votre histoire

T

ogether, we are going to take some time and fully devote ourselves to the creative process. A customised creation that combines your dreams and desires with my jewelry-making expertise. Paper, pencils and photos... The unmistakable feel of gemstones, diamonds and a range of different golds... All of these sources of inspiration will guide us towards the perfect expression of your dreams. We will imagine and design a symbolic piece of jewelry, a source of happiness and one that is entirely created in your image. This creative journey is an extraordinary experience full of discoveries and encounters that will let you express your desires in an entirely original way. I will be at your side to help you visualise your desires through their artistic representation. As we move along this creative journey, you will learn how to discover things about yourself and show your potential to create a unique and personal object in your very own image. I will lend you my own knowledge and expertise and will support you in the manifestation of your desires as you have revealed them to me. From charcoal sketches to the final prototype, we will see your piece take shape and take on its emotional value to become the keeper of your Story.

E

nsemble, nous allons prendre le temps, un temps entièrement consacré à la création. Une réalisation sur-mesure, mêlant vos rêves et fantaisies à ma maîtrise de l’art joaillier. Du papier, des crayons et des photos... le toucher particulier des gemmes, des diamants et d’un éventail d’ors... toutes ces sources d’inspiration nous guideront vers une parfaite définition de vos désirs. Ainsi, nous rêverons et créerons un bijou symbolique, source de bonheur, et entièrement conçu à votre image. Ce voyage créatif est une expérience inhabituelle, jalonnée de rencontres et de découvertes, qui vous permettra d’exprimer autrement vos envies. Je serai à vos côtés pour vous aider à visualiser vos désirs au travers de leurs représentations artistiques. Au fur et à mesure de la création, vous apprendrez à vous découvrir et à estimer votre capacité à créer un objet unique et personnel, à votre image.

Ainsi, je vous apporterai mon savoir et mes connaissances, et vous offrirai mon aide dans la formulation de vos souhaits, lorsque vous me les aurez délivrés. Des esquisses à la peinture au chevalet jusqu’au prototype final, nous observerons votre pièce prendre forme et acquérir sa valeur émotionnelle pour enfin devenir le gardien de votre Histoire.

55


NEBRA The long necklace of constellations or how the stars marry on the skin. — Le sautoir des constellations ou comment les Êtoiles se marient sur la peau.


BESPOKE REALIZATIONS

CANAL ST MARTIN The cuff in its greatest simplicity, inspired by Paris’ Canal Saint-Martin. — La manchette dans la plus grande des simplicités, inspirée du Canal Saint-Martin. de Paris.

57


BESPOKE REALIZATIONS

ONDULATION The influence of the Ryogen-In garden of the Temple of Great Virtue. The simple lines drawn in the gravel calm the spirit. — L’influence du jardin Ryogen-In du temple de la Grande Vertu. Les simples lignes tracées dans le gravier reposent l’esprit.

58


ZEN The fullness of the flame. How the universal representation of spiritual elevation is at the origin of a back jewel. —

La plénitude de la flamme. Quand la représentation universelle de l’élévation spirituelle est à l’origine d’un bijou de dos.


MU CEPHEI Like a red star at the top of the firmament, Mu Cephei sends us his distant power.

— Tel un astre rouge au sommet du firmament, Mu Cephei nous envoie sa puissance lointaine.


BESPOKE REALIZATIONS

AÏN The eyes, a window to the soul. When the tender gaze of my child meets mine. —

Le regard, une porte ouverte sur l’âme. Quand le regard tendre de mon enfant croise le mien.

61


BESPOKE REALIZATIONS

SVARTIFOSS Through Iceland’s exploration, the fiery elements of nature metamorphose into jewelry creations. — Au fil de la découverte de l’Islande, les éléments fougueux de la nature se métamorphosent en créations joaillières.

62


ORIA The pearl, a tribute to the creative force of nature, to transformation that is at once nonchalant and magnificent, of a small grain of impurity into a perfect resplendent sphere. — La perle, un hommage à la force créatrice de la nature, à la transformation nonchalante et magnifique à la fois, d’un petit grain d’impureté en une sphère resplendissante parfaite.


ELLIPS Three ellipses for a ring. The ring is born from these three simple geometric shapes. — Trois ellipses pour une bague. La bague naît de ces trois formes géométriques simples.


BESPOKE REALIZATIONS

SIAM How beauty translates into a jewel. The long trips to Thailand and the beauty of the Buddhist temples marry with the delicacy of the dance gestures. — Comment la beauté se traduit en un bijou. Les longs voyages en Thaïlande et la beauté des temples bouddhistes épousent la délicatesse des gestes de la danse.

65


GEMOLO & ECOLO


OGY OGY


GEMOLOGY & ECOLOGY

HOW TO CHOOSE

your stones ? — Comment choisir votre pierre ?

NOWADAYS THERE IS AN INFINITE NUMBER OF WAYS OF PROCURING PRECIOUS STONES. THE BOOM IN FAR-FLUNG TRAVEL AND THE RISE OF E-COMMERCE HAVE SPAWNED ENDLESS OPPORTUNITIES TO ACQUIRE GEMSTONES. BEWARE THOUGH: WITHOUT THE BENEFIT OF EXPERTISE, IT IS EASY TO MISTAKE SYNTHETIC IMITATIONS FOR THE REAL THING. REPRODUCING NATURE OR PASSING OFF ONE STONE AS ANOTHER, HOWEVER, IS NO RECENT PHENOMENON. IN FACT, THE VERNEUIL PROCESS DEVELOPED IN 1902 LED TO THE CREATION OF SYNTHETIC SAPPHIRES AND RUBIES THAT WERE OFTEN USED AS A SUBSTITUTE FOR NATURAL GEMSTONES DURING THE INTER-WAR PERIOD. THE LATEST CREATIONS OF THIS KIND ARE SYNTHETIC DIAMONDS. FOR JEWELRY LOVERS WHO, LIKE MYSELF, SEEK TO BESTOW TRUE MEANING ON THEIR CREATIONS, IT IS NOT ALWAYS EASY TO DISTINGUISH BETWEEN NATURAL GEMSTONES AND THEIR SYNTHETIC COUNTERPARTS. HERE ARE A FEW TIPS I USE TO GUIDE MY CHOICES.

N

ature is perfect in its imperfection. We often seek stones that have no inclusions, but this visual perfection may actually be the hallmark of a synthetic stone. Inclusions are all the deformities naturally present in a stone, such as small fractures, veils and bubbles. Personally speaking, I prefer little inclusions that are the source of a gemstone’s charm, like a garden in an emerald, a butterfly wing in a sapphire, silk in a ruby or a feather in a diamond. These inclusions don’t spoil the colour or brilliance of a gem; on the contrary, they guarantee the stone’s authenticity, as only Mother Nature has the power to incorporate another natural feature into a jewel without destroying the beauty and value we perceive in it. These deformities are millions of years old, appearing during the formation of the

69

stones amid the turmoil of magma and bedrock. Once the stone’s authenticity is confirmed by its structure, other criteria may be taken into account such as colour, which is one of the most important clues. Natural gemstones have thousands of tone varieties and change their appearance depending on the light. Colour hues often enhance a jewel’s attractiveness. The cut fashioned at the hands of the gemcutter also has an influence on the price. The facets must be regular, balanced and perfectly polished in order to enhance the gem’s lustre. That said, so-called defects of inclusion or colour are for me a true gauge of the quality that makes the gem a unique specimen. Inclusions have great value in the eyes of gemologists, as they prove the natural origin of the


GEMOLOGY & ECOLOGY

stone. Far from being defects, inclusions can give gems a unique character and specific traits that are absent from synthetic creations designed to look perfect. For me as a jeweller, imperfection is the hallmark of a stone’s beauty and value. These atypical features tell the story of the gem and reveal its evolution throughout the ages on earth and beneath the ocean. Buying a stone is a privileged experience that establishes a unique bond between you and the stone. A gem should be meaningful in your eyes and, in a certain way, should resemble you. For these reasons, whatever type of stone you’re after, I advise you to buy it only from a recognised dealer. This expert will be able to guide you and provide a guarantee of the stone’s authenticity and responsible extraction, amid surroundings that foster trust and peace of mind. — AUJOURD’HUI, LES POSSIBILITÉS DE SE PROCURER DES PIERRES PRÉCIEUSES SONT INFINIES. L’ESSOR DES VOYAGES LOINTAINS ET L’EXPANSION DE L’E-COMMERCE SONT AUTANT DE TENTATIONS TOUJOURS PLUS NOMBREUSES, D’ACQUÉRIR UNE PIERRE PRÉCIEUSE. CEPENDANT, SANS CONNAISSANCE PARTICULIÈRE, NOUS PRENONS LE RISQUE DE CHOISIR DES CRÉATIONS SYNTHÉTIQUES RESSEMBLANT À S’Y MÉPRENDRE AUX GEMMES NATURELLES. TOUTEFOIS, REPRODUIRE LA NATURE OU FAIRE PASSER UNE PIERRE POUR UNE AUTRE N’EST PAS UN PHÉNOMÈNE NOUVEAU. EN EFFET, LE PROCÉDÉ VERNEUIL MIS AU POINT EN 1902, PERMET DE CRÉER DES SAPHIRS ET DES RUBIS SYNTHÉTIQUES QUI ONT D’AILLEURS BIEN SOUVENT REMPLACÉ LES GEMMES NATURELLES DURANT LA CRISE DE L’ENTRE-DEUX-GUERRES. LES DERNIÈRES CRÉATIONS DE CE GENRE SONT LES DIAMANTS SYNTHÉTIQUES. IL N’EST PAS TOUJOURS AISÉ DE DISTINGUER LES PIERRES NATURELLES POUR LES AMOUREUX DE LA JOAILLERIE QUI, TOUT COMME MOI, CONFÈRENT À LEURS CRÉATIONS, UNE RÉELLE SIGNIFICATION. VOICI LES QUELQUES INDICES QUI GUIDENT MES CHOIX.

L

a nature est parfaite dans son imperfection. Nous recherchons souvent des pierres sans aucune inclusion alors même que cette perfection visuelle peut cacher une pierre synthétique. Les inclusions sont l’ensemble des difformités naturellement présentes dans

70

la pierre comme une petite fissure, un voile ou bien encore une cavité. Pour ma part, je privilégie les petites inclusions qui font le charme de la pierre comme un jardin dans une émeraude, une aile de papillon dans un saphir, de la soie dans un rubis ou une plume dans un diamant. Ces inclusions ne gâchent ni la couleur, ni la brillance de la pierre ; mieux encore, elles sont la garantie de l’authenticité de la pierre car seule la nature a le pouvoir d’inclure un autre élément naturel dans un joyau, sans en abîmer la beauté et la valeur que nous lui accordons. Ces déformations datent de plusieurs millénaires et sont apparues durant la formation des gemmes au sein des magmas et des roches-mères. Une fois l’authenticité de la pierre validée par sa structure, d’autres critères doivent être pris en considération comme la couleur qui reste l’un des indices les plus importants. La tonalité des pierres naturelles se décline de mille et une façons et change d’apparence selon la lumière. Les nuances de couleurs ajoutent souvent du charme au bijou. La taille de la pierre réalisée par le lapidaire, influe également sur son prix. Ses facettes doivent être régulières, équilibrées et parfaitement polies afin de donner à la gemme son plus bel éclat. Toutefois, ces soi-disant défauts d’inclusion ou de couleur représentent, selon moi, un réel gage de qualité faisant de la gemme, votre joyau unique. Les inclusions ont une grande valeur aux yeux des gemmologues car elles prouvent la naturalité de la pierre et lui confèrent bien souvent une personnalité unique et des caractéristiques spécifiques contrairement aux créations synthétiques qui tendent vers la perfection. En tant que joaillier, je considère l’imperfection des pierres comme le témoignage de leur beauté et de leur valeur. Ces détails atypiques racontent l’histoire de la gemme et son évolution au cours du temps, sur terre et dans les océans. L’acquisition d’une pierre représente une expérience particulière tissant un lien singulier entre le minéral et vous-même. Une pierre doit être significative à vos yeux et d’une certaine façon, vous ressembler. C’est pourquoi, quelle que soit la gemme convoitée, je vous conseille d’acheter votre bijou chez un spécialiste reconnu. Il saura vous guider et vous garantir l’authenticité des pierres précieuses extraites dans le respect de l’éthique, et vous recevra dans un lieu inspirant la confiance et le calme.


GEMOLOGY & ECOLOGY

71


GEMOLOGY & ECOLOGY

Tanzanite, MY magic STONE La Tanzanite, ma pierre magique

72


D

iscovered in 1967 by the Massai, a tribe of nomadic warriors living in East Africa, tanzanite is a variety of zoisite, a mineral of rather special composition. There is to date only one known operating mine where this mineral is extracted. The mine occupies an area of only 8 square miles at the foot of Mount Kilimanjaro in the Arusha region of Tanzania, the country that gave its name to the precious stone. This gem is one of my favourites due to its remarkable colour properties. Renowned for its unusual crystal structure, tanzanite is noted for its strong trichroism, a light effect where three different rays of colour are emitted when a beam of light passes through the gem. The crystal appears alternately sapphire blue, purple, violet and burgundy depending on its orientation, an effect as dazzling as it is exotic which makes tanzanite, in my own humble opinion, even more beautiful than blue sapphire. Its colorimetric diversity and geologic rarity make it a highly sought-after stone that is a delight to rediscover each time I gaze upon its facets.

73

D

écouverte en 1967 par les Massaïs, une population de guerriers nomades de l’Afrique de l’Est, la tanzanite est une zoïsite, pierre à la composition bien particulière. Il n’existe aujourd’hui qu’une seule mine connue et exploitée, permettant d’extraire cette gemme. Une petite surface d’une vingtaine de km2, située aux pieds du Mont Kilimandjaro, dans la région d’Arusha en Tanzanie, d’où le nom de tanzanite. Ce minéral, dont la propriété chromatique est remarquable, est l’une de mes pierres préférées. Reconnue pour sa structure cristalline, la tanzanite possède un fort trichroïsme : un phénomène lumineux qui émet trois rayons colorés distincts, lorsqu’un faisceau de lumière traverse la pierre. Selon son orientation, elle prend alors des éclats de couleur bleu saphir, mauve, violet ou encore rouge bourgogne. Un résultat aussi clair que somptueux, qui rend la tanzanite, à mon humble avis, encore plus belle qu’un saphir bleu. Sa diversité colorimétrique et sa rareté géologique font d’elle une pierre très demandée, que je me plais à redécouvrir à chaque regard porté sur ses facettes.


GEMOLOGY & ECOLOGY

MY leitmotif : MINIMIZING THE

ecological impact — Minimiser l’impact écologique comme leitmotiv

W

hether a high-end jewel or a simple item of costume jewelry, the jewelry design process would not be possible without a certain ecological impact. Saying otherwise would be a lie. Although the stones must necessarily come from deep with our Earth, the key difference lies in the way in which they are extracted. It is for that reason that I am committed to getting to know my suppliers on a personal basis, in order to learn about their methods and ethics. I only work with suppliers that can guarantee the source of their stones as well as respect for social principles, working conditions and the natural environment. None of the gems used in my studio are ‘bloodstones’ or derived from human exploitation. I believe strongly in the universal energies that flow through these stones and I could not imagine such a beautiful item transmitting negative energy. With this in mind, my suppliers are subject to frequent checks, based on the Responsible Jewelry Council or Kimberley processes. Our gold and platinum come exclusively from recycled jewels. Their smelting and refining is carried out in Switzerland by a German-Swiss company. Under the strictest of conditions, this Öcogold-certified processing enables the full recovery of heavy metals and fume filtration. Finally, the last step of this creative journey takes place in my studio with all the essential precautions needed to protect the surrounding environment and our health, through a process of sorting, filtering and recycling used materials. This commitment is also strengthened by the

74

local artisanal production and creative process. Seeking to minimise my ecological impact has become part of my daily work, a way of life and a professional goal that fits seamlessly with my desire to imbue my creations with an emotional value that is unique to each one. It would not be possible to perceive and appreciate this emotion if it weren’t generated with respect for the natural environment.

Q

u’il s’agisse d’une pièce de haute joaillerie ou d’un simple bijou fantaisie, la création joaillière ne saurait exister sans un certain impact écologique. Dire le contraire ne serait que mentir. Si les pierres proviennent nécessairement des entrailles de notre Terre, toute la différence réside dans la manière de les extraire des sols. C’est pourquoi je m’attache à connaître personnellement ceux qui me fournissent les gemmes afin de prendre connaissance de leur parcours et de leur respect de l’éthique. Je veille à m’associer à des fournisseurs me garantissant la provenance de leurs pierres et le respect des principes sociaux, des conditions de travail et de la nature. Aucune des gemmes utilisées dans mon atelier ne sont des pierres de sang ou ne proviennent d’une exploita-


GEMOLOGY & ECOLOGY

tion humaine. Je crois fortement en la transmission des énergies universelles au travers de ces dernières et je ne peux imaginer qu’un si beau joyau ne devienne un simple transmetteur d’ondes négatives. Dans cette optique, des contrôles fréquents sont effectués auprès de mes fournisseurs, s’appuyant sur les processus de Kimberley ou du Responsible Jewelry Council. Quant à nos ors et platine, ils résultent exclusivement du recyclage d’anciens bijoux. Leur affinage et leur fonte se déroulent en territoire helvétique, au sein d’une entreprise germano-suisse. Dans des conditions draconiennes, ce traitement, certifié Öcogold, permet la récupération totale des métaux lourds ainsi que le filtrage des fumées. Enfin, la dernière étape de ce parcours de création s’effectue dans mon atelier avec toutes les précautions indispen-

75

sables au respect de l’environnement proche et de notre santé, au travers du tri, du filtrage et du recyclage des matériaux utilisés. La création, la fabrication artisanale et locale renforcent également cet engagement. Chercher à minimiser mon impact écologique est devenu un leitmotiv quotidien, un mode de vie et un objectif professionnel en parfaite adéquation avec ma volonté de placer au sein de mes créations, une valeur émotionnelle, propre à chacun. Une émotion que l’on ne pourrait saisir et goûter si elle n’était pas mise en exergue dans le respect de la nature.


VALUAB PARTNE


LE RS


VALUABLE PARTNERS

JOHANN

SAUTY THE photographer WHO captures WHAT I CAN’T express — Le photographe qui capture ce que je n’arrive pas à exprimer

HAVING SET OUT TO BECOME A PSYCHOLOGIST, JOHANN SAUTY DISCOVERED HIS TRUE VOCATION IN LIFE DURING A PHOTOGRAPHY COURSE. FOR THIS GLOBETROTTING ART LOVER, PHOTOGRAPHY WAS A NEW MEANS OF AESTHETIC EXPRESSION ENTIRELY IN KEEPING WITH HIS PERSONALITY. OPPORTUNITIES CAME HIS WAY THROUGH CHANCE MEETINGS AND OTHER ACCIDENTAL CIRCUMSTANCES. FROM GENEVA TO CUBA, FROM THE MOST PRESTIGIOUS WATCHMAKING HOUSES TO MAGAZINE COVERS, WE WILL TRACK THE INTREPID VOYAGE OF THIS TALENTED PHOTOGRAPHER.

AN ALL-CONSUMING PASSION After studying psychology in Geneva and Paris and following a succession of uninspiring training courses, Johann Sauty faced up to the truth and realised that his place did not belong in this world of bureaucracy. A fervent admirer of the arts from the outset, the young man set off in search of new creative experiences. It was actually a friend who introduced Johann to the art of photography in his analogue development studio. He quickly acquired a passion for the discipline and completed a succession of training courses, specialising in portraits. The budding professio-

79

nal began his career by creating portfolio books for a network of model friends. This was his first step in the world of fashion that would guide him towards his future partners.

A NEW LEASE OF LIFE Through recommendations and opportunities, Johann met new customers from a wide range of backgrounds. From press reporting to lifestyle shooting for prestigious brands, the photographer learned to showcase the merits of both personalities and products of exceptional value. Nowadays, 20 years down the line, his portfolio spans a broad range of sectors including luxury, working


VALUABLE PARTNERS

for prestigious fashion houses such as Jaeger-LeCoultre and Van Cleef & Arpels, the hotel industry, sport, music and industry, for both Swiss and global companies. His passion has taken him on a journey to the four corners of the globe, through Europe, Asia, Latin America and the Caribbean, where he stayed in Cuba for several months. This nomadic way of life was a far cry from his origins but entirely in keeping with his character. THE ART OF CAPTURING PERSONALITY Over time, Johann Sauty has developed a more soberand refined artistic approach strongly inspired by photography idols such as Helmut Newton, Bruce Weber, Peter Lindbergh and Herb Ritts. Renowned for their aesthetic refinement, classicism and unfailing elegance, these artists will never cease to influence his work. Johann doesn’t see himself as a photographer of objects, but of people. The quest for the right location and atmosphere for shooting is of prime importance for delivering the desired mood and effect. This attitude has made him realise that, at the end of the day, it is not fashion that inspires him so much as the person standing in front of him and the setting in which he finds himself. THE MAN BEHIND THE CAMERA His aesthetic but also human look is undoubtedly shared by Andreas Gmur. Following up a chance meeting, the photographer and the jeweller established a close working relationship during an initial shooting session at the Hotel President Wilson. Beyond their professional partnership, a deep bond of trust arose between the two men united by their love of art. Naturally, Andreas Gmur gave Johann total freedom to express his creativity and let the artefacts of JAG Jewelry speak for themselves. This freedom pervades Johann’s most captivating shots, such as the black model sporting a superb Massai breastplate around her neck, the dazzling red contrasting perfectly with her ebony skin. According to Andreas Gmur, the personality of the photographer shines through his works. A view that Johann would appear to endorse, seeing as his artistic choices offer a seductive glimpse of his own personality. Æ www.johannsauty.com

80

ALORS QU’IL SE DESTINAIT À LA PSYCHOLOGIE, C’EST LORS D’UN STAGE DE PHOTOGRAPHIE QUE JOHANN SAUTY TROUVA SA RÉELLE VOCATION. POUR CE GRAND VOYAGEUR, AMOUREUX DE L’ART ET DE L’ESTHÉTIQUE, LA PHOTOGRAPHIE REPRÉSENTAIT UN NOUVEAU MOYEN D’EXPRESSION, EN PARFAITE HARMONIE AVEC SA PERSONNALITÉ. ET C’EST AU FIL DES RENCONTRES OU PLUS SIMPLEMENT GRÂCE AUX HASARDS DE LA VIE, QUE LES OPPORTUNITÉS SE PRÉSENTÈRENT À LUI. DE GENÈVE À CUBA, DES PLUS PRESTIGIEUSES MAISONS HORLOGÈRES AUX COUVERTURES DE MAGAZINES… RETOUR SUR LE PARCOURS HORS NORMES DE CE TALENTUEUX PHOTOGRAPHE.

UNE PASSION ENFOUIE Après des études de psychologie entre Genève et Paris, et à la suite de stages insipides, Johann Sauty se rend à l’évidence et comprend qu’il n’est pas à sa place dans cet univers bureaucratique. Depuis toujours intéressé par l’art, le jeune homme se lance à la recherche de nouvelles expériences créatives. Et c’est aux côtés de l’une de ses proches, dans un laboratoire de développement photo argentique, que Johann découvre la photographie. Rapidement, il se prend de passion pour cet art singulier, enchaînant les formations et se spécialisant dans le portrait. Photographe en herbe, Johann commence sa carrière grâce à son réseau d’amies mannequins dont il réalise les books. Un premier pas dans le monde de la mode qui l’emmène vers ses futurs partenaires. NOUVELLE VIE De recommandations en opportunités, Johann rencontre de nouveaux clients provenant d’univers divers et variés. Des reportages pour le milieu de la presse aux shootings lifestyle pour des marques prestigieuses, le photographe se plaît à mettre en valeur aussi bien les personnalités que les produits d’exception. Aujourd’hui, après 20 ans de carrière, son book se partage entre plusieurs secteurs d’activité comme le luxe, aux côtés de somptueuses maisons telles que Jaeger-LeCoultre, Van Cleef & Arpels, mais également l’hôtellerie, le sport ou la musique ou l’industrie, que ce soit pour des entreprises Suisses ou internationales. Une passion qui l’amène à voyager aux quatre coins du globe, d’Europe en Asie et en Amérique latine et Caraïbes, notamment à Cuba, où il pose ses valises pour quelques mois. Un mode de vie nomade bien loin de ses anciennes habitudes et pourtant en totale adéquation avec sa personnalité.


VALUABLE PARTNERS

L’ART DE CAPTER LES PERSONNALITÉS Au fil du temps, Johann Sauty développe une démarche artistique plus sobre et raffinée, fortement inspirée par les réalisations de ses photographes préférés… d’Helmut Newton à Bruce Weber en passant par Peter Lindbergh et Herb Ritts. Ces artistes reconnus pour leur esthétique, leur classicisme et leur constante élégance ne cesseront d’influencer son travail. Johann ne se considère pas comme un photographe d’objets, mais plutôt de personnalités. La recherche de lieu et d’atmosphère spécifique pour ses shootings revêt une importance primordiale pour avoir un rendu et une ambiance désirée. Un parti-pris qui lui fait découvrir qu’il n’est finalement pas inspiré par la mode, mais bien plus par la personne qui se tient en face de lui, et de l’environnement dans lequel il se trouve. DÉCOUVRIR L’HOMME DERRIÈRE L’APPAREIL Un regard non seulement esthétique, mais aussi humain, indéniablement partagé par Andreas Gmur. Au hasard d’une simple rencontre, le photographe et le joaillier entament une étroite collaboration lors d’un premier shooting à l’Hôtel Président Wilson. Plus qu’un simple rapport professionnel, c’est un lien de confiance qui s’installe entre ces deux hommes, réunis par leur amour de l’art. Tout naturellement, Andreas Gmur laisse carte blanche à Johann pour qu’il exprime l’étendue de sa créativité et ainsi faire « parler » les créations joaillières JAG Jewelry. Une liberté à l’origine de clichés des plus captivants comme le portrait de ce mannequin à la peau noir ébène portant à son cou le somptueux pectoral Massaï dont la couleur rouge marque un parfait contraste avec sa peau nue. Selon Andreas Gmur, la personnalité d’un photographe se transmet au travers de ses œuvres. Une idée que Johann semble plutôt approuver, lui dont les choix artistiques ne sont que le séduisant témoignage de sa propre personne.  www.johannsauty.com

83


VALUABLE PARTNERS

VACHERON CONSTANTIN MY prefered WATCH, A WORLD OF excellence — Ma montre préférée, un monde d’excellence

FOUNDED IN 1755, VACHERON CONSTANTIN IS THE OLDEST WATCH MANUFACTURER IN THE WORLD, HAVING OPERATED WITHOUT INTERRUPTION FOR 265 YEARS. A TRADITIONAL FIRM WITH A RICH HERITAGE BUILT ON THE TRANSMISSION OF WATCHMAKING EXCELLENCE AND STYLISTIC REFINEMENT THROUGH GENERATIONS OF MASTER CRAFTSMEN. ORIGINAL APPEARANCE, THE UNFLAGGING QUEST FOR PRECISION AND, ABOVE ALL, MASTERFUL CRAFTSMANSHIP... VACHERON CONSTANTIN HAS NEVER FAILED TO AROUSE MY CURIOSITY, MAKING ME ONE OF THEIR MOST LOYAL CUSTOMERS.

85


VALUABLE PARTNERS

A WORLD OF EXCELLENCE Behind the simple and strong lines of Vacheron Constantin watches appreciated by enlightened admirers throughout the ages, there lies a complexity without rival in the industry. At each moment of creation in the firm’s Geneva workshops, the watch components are fashioned, adorned and checked one by one with the same attention to detail, whether made of gold or steel, of ostensible elegance or more sober design. Error and compromise clearly have no place in this temple of excellence. This passion for excellence, which I share on a daily basis, pervades all of my works. SHARED PHILOSOPHY Perfection certainly carries a price, but above all, it has a meaning. In the hushed atmosphere of the manufacturing centre in Plan-les-Ouates, watchmaking tradition goes hand-in-hand with innovation. Fashioned by human hands aided by state-of-theart machinery, each Vacheron Constantin watch is a unique work of art with its own particular style. Humans are the central cogs in the process, whether we’re talking about serial production or custom design. The Maison seeks to get to know each of its clients, their tastes and their needs perfectly in order to design a unique object that reflects the personality of its future owner. This rigorous devotion transforms the purchase into an incomparable experience, which is exactly what Vacheron Constantin has always sought to achieve. And I can say without fear of contradiction that I wholeheartedly share this ideal. MULTI-FACETED COLLECTIONS Over the centuries, the Maison has harnessed the full range of technical, aesthetic and artistic resources to create an unequalled vision of passing time based on values of sobriety and subtleness. From permanent collections to single pieces fashioned by the Les Cabinotiers department, Vacheron Constantin timepieces embody all the values of luxury watchmaking in deference to the highest standards of manufacture. Instantly recognisable for their simple refinement and impeccable taste, the products of true expertise rather than the cult of appearance, Vacheron Constantin creations have unceasingly adapted to the identity codes of contemporary society, thereby

86


VALUABLE PARTNERS

87


VALUABLE PARTNERS

meeting the exacting demands of their future owners. Proof may be found in the Égérie collection conceived in accordance with the values of Haute Couture; a subtle mix of precision watchmaking and attention to detail, like an ode to the little hands that beaver away in the backrooms of top fashion design houses. A watch whose classical traits are infused with a touch of mischief reminiscent of the woman of today: inspiring, independent, charismatic. The same spirit of timeless modernity may be found in the Overseas collection launched in 1996 and reinvented in 2016. A modernistic style, chic and sporting, dedicated to the world of travel and adventure. Designed for men, these models reveal a harmonious blend of strong colours inviting the wearer to discover the world. My own personal world, more classical by nature, is best matched by the Patrimony range, whose creations are the perfect reflection of my personality and artistic preferences. An aesthetic minimalism inspired by the Vacheron Constantin models of the Fifties with their balanced proportions, curving tensions and sleek lines. This collection is traditional without being anachronistic, the archetype of a timeless watch designed to weather the ages with pride. A distinguished testimony to the success of Vacheron Constantin, which has known how to foresee and capture the spirit of the age since its inception, paving the way for the future with elegant authenticity.

FONDÉE EN 1755, VACHERON CONSTANTIN EST LA PLUS ANCIENNE MANUFACTURE HORLOGÈRE AU MONDE, SANS INTERRUPTION D’ACTIVITÉ DEPUIS 265 ANS. UNE MAISON ANCESTRALE, RICHE D’UN PATRIMOINE BASÉ SUR LA TRANSMISSION DE L’EXCELLENCE HORLOGÈRE ET DE LA RECHERCHE STYLISTIQUE, AU TRAVERS DES GÉNÉRATIONS DE MAÎTRES-ARTISANS. UNE SIGNATURE SINGULIÈRE, UNE QUÊTE INCESSANTE DE PRÉCISION ET SURTOUT UNE MAÎTRISE DU GESTE... VACHERON CONSTANTIN N’A DE CESSE D’AIGUISER MA CURIOSITÉ, FAISANT DE MOI UN FIDÈLE CLIENT DE LA MAISON.

UN MONDE D’EXCELLENCE Depuis toujours appréciées par les amateurs éclairés, on ne peut qu’être surpris par les lignes simples et fortes des créations Vacheron Constantin, abritant, en réalité, une complexité inégalée. À chaque étape de fabrication dans leurs ateliers genevois, les pièces horlogères sont travaillées, décorées et contrôlées une à une, avec la même minutie, qu’elles soient en or ou en acier, d’une élégance ostensible ou non. L’erreur et le compromis n’ont indéniablement pas leur place dans l’univers de la maison. Une passion pour l’excellence que je partage au quotidien et qui se retrouve dans mes propres créations. UNE PHILOSOPHIE COMMUNE Une perfection qui a certes un prix, mais qui a surtout du sens. C’est dans la manufacture de Plan-les-Ouates, dans une atmosphère feutrée, que la tradition horlogère rejoint l’innovation. Façonnées par la main de l’homme, elle-même accompagnée par des machines de haute technologie, les créations Vacheron Constantin sont toutes uniques, chacune ayant son style. L’humain y est au cœur du travail, qu’il s’agisse d’une pièce en série ou d’une montre sur mesure. La maison s’efforce de connaître parfaitement chacun de ses clients, ses goûts et ses besoins, afin de concevoir un objet unique, spécifique à son propriétaire. Cette attention particulière transforme l’acquisition en une expérience incomparable, et répond en cela au souhait de Vacheron Constantin. Un idéal qui rejoint le mien, sans aucun doute. DES COLLECTIONS AUX MULTIPLES FACETTES Au fil des siècles et au gré des moyens techniques, esthétiques et artistiques, la Maison a su créer sa vision particulière du temps qui passe, reconnaissable entre

88


VALUABLE PARTNERS

toutes, au travers de créations sobres et délicates. Des collections permanentes aux pièces uniques de son département Les Cabinotiers, les chronographes Vacheron Constantin incarnent en tout point les valeurs de la Haute Horlogerie et le respect des exigences de bienfacture. Depuis toujours, reconnaissables à leur raffinement simple et de bon goût, conséquence du savoir-faire et non du paraître, les créations Vacheron Constantin se sont adaptées aux codes de modernité identitaires et répondent ainsi aux exigences de leurs acquéreurs. Preuve en est faite avec la collection Égérie, imaginée selon les critères du monde de la Haute Couture ; un subtil mélange de précision horlogère et du sens des détails, comme une ode aux petites mains qui œuvrent dans les coulisses des grands couturiers. Une montre dont l’allure classique se rajeunit d’une note d’espièglerie, à l’image des femmes d’aujourd’hui, inspirantes, indépendantes et charismatiques. On retrouve également le même esprit de modernité intemporelle dans la collection Overseas qui fut lancée en 1996 et réinventée en 2016. Un style moderne, chic et sportif, dédié à l’univers du voyage et à l’ouverture

sur le monde. Pensés pour la gent masculine, les modèles s’exposent dans une harmonie de couleurs fortes, propice à la découverte. Mon univers personnel, plutôt classique, s’accorde tout particulièrement à la gamme Patrimony dont les créations sont le parfait reflet de ma personnalité et de mes préférences artistiques. Une esthétique minimaliste inspirée des modèles Vacheron Constantin des années 50, qui mise sur l’équilibre des proportions, la tension des courbes et les lignes épurées. C’est une collection traditionnelle sans être anachronique, archétype d’une montre intemporelle, conçue pour traverser les époques avec superbe. Un témoignage distingué du succès de Vacheron Constantin qui, depuis ses origines, a toujours saisi l’air du temps tout en sachant l’anticiper avec une élégante authenticité.


HOTEL PRÉSIDENT WILSON

THE faithful PARTNER, MY favorite HOTEL IN GENEVA Le partenaire fidèle, mon hotel préféré à Genève


OCCUPYING A PRIME LOCATION ON THE SHORES OF LAKE LEMAN WITHIN SPLASHING DISTANCE OF THE FAMOUS WATER FOUNTAIN, THE HOTEL PRESIDENT WILSON IS ONE OF GENEVA MOST SOUGHT-AFTER VENUES OFFERING A SPECTACULAR VIEW OF MONT BLANC. A SUBTLE MIX OF BRIGHT COLOURS, WOODEN PANELLING AND OTHER HIGH-QUALITY MATERIALS, THE ROOMS AND SUITES EXUDING THE IMPRESSION OF BEING SUSPENDED OUTSIDE TIME, WRAPPED IN A DÉCOR THAT BLENDS ANTIQUE CHARM WITH MODERNITY, THIS FIVE-STAR LUXURY COLLECTION (MARRIOTT) ESTABLISHMENT PLAYS ITS PART TO PERFECTION. THIS UNIQUE HOTEL EXPERIENCE OFFERS A SHOWCASE OF INCOMPARABLE STYLE COMBINING LUXURY WITH TAILORED COMFORT, ENTIRELY SATISFYING MY TASTE FOR THE ART.

SERENITY AMIDST THE UTMOST ELEGANCE Built in 1962 by an exceptional architect named Marcel Jacquignon, the Hotel President Wilson’s elegant design is one of the things that draws me most to this place. The three quintessential components of its décor - water, light and landscape - are all fundamental hallmarks of my own creative universe. This very special place is a haven of peace for those seeking opulence in an oasis of serenity amid the bustle of Geneva’s city centre.

JAG Jewelry


VALUABLE PARTNERS

CUISINE, AN ART UNTO ITSELF The other, and far from least, attraction of the Hotel President Wilson is the cuisine, a true melting pot of artistic creation fashioned in the ovens of the hotel’s three restaurants. While the Umami restaurant offers exquisite delicacies representing the best of Japanese cuisine, the Arabesque offers authentic Lebanese dishes and the Bayview, headed by French master chef Michel Roth, lives up to the challenge of its one-star Michelin Guide rating. I have always thought of cuisine as an act of creation unto itself, an art that arouses euphoria and joy just like a jewel. SHARED PHILOSOPHY I therefore had no hesitation in establishing a firm and friendly partnership with Hotel President Wilson, which has not disappointed me to this day. In tight coopera-

92

tion, we organise jewelry workshops within the walls of this hotel that is a byword for elegance. In an intimate setting tucked into the heart of the hotel, jewelry lovers gather in small groups, ready to dream and create their own jewels, while the hotel offers them culinary delights and a relaxing chill-out in the spa. The participants benefit from bespoke service and have the chance to explore the hotel and discover its luxurious suites. In this way, our two philosophies merge to create an alliance of physical wellbeing and spiritual enlightenment, bringing luxury within reach of our senses. Æ Æ Æ Æ Æ

www.hotelpresidentwilson.com www.presidentwilsonspa.com www.restaurantbayview.com www.restaurantarabesque.com www.terrassepoolgarden.com


VALUABLE PARTNERS

IDÉALEMENT SITUÉ SUR LES RIVES DU LAC LÉMAN, À QUELQUES PAS DU JET D’EAU DE GENÈVE, L’HÔTEL PRÉSIDENT WILSON EST L’UNE DES ADRESSES LES PLUS PRISÉES DE LA CITÉ DE CALVIN, BÉNÉFICIANT D’UNE VUE À COUPER LE SOUFFLE SUR LE MONTBLANC. UN SUBTIL MÉLANGE DE COULEURS CLAIRES, DE BOISERIES ET AUTRES MATÉRIAUX NOBLES, DES CHAMBRES ET SUITES SUSPENDUES HORS DU TEMPS, DANS UN DÉCOR SURANNÉ ET MODERNE À LA FOIS, L’ÉTABLISSEMENT 5* DE LA MARQUE THE LUXURY COLLECTION (MARRIOTT) JOUE SON RÔLE À LA PERFECTION. CETTE EXPÉRIENCE HÔTELIÈRE UNIQUE A FAIT DE CE LIEU UN ENDROIT AU STYLE INCOMPARABLE, COMBINANT LUXE ET CONFORT PERSONNALISÉ, QUI A SU COMBLER MON GOÛT POUR L’ART.

LA SÉRÉNITÉ EN TOUTE ÉLÉGANCE En effet, construit en 1962 par Marcel Jacquignon, Architecte talentueux, l’Hôtel Président Wilson dévoile un design dont l’élégance est pour beaucoup dans mon attachement à ce lieu. Les trois thématiques centrales de son décor -l’eau, la lumière, le paysage- sont autant de repères présents dans mon univers créatif. Cet endroit particulier est un havre de paix pour qui se laisse aller au luxe du calme retrouvé dans un écrin de sérénité, planté au milieu du brouhaha de la ville. LA CUISINE, TOUT UN ART L’autre intérêt -et non des moindres- de l’Hôtel Président Wilson est celui d’une cuisine investie d’une démarche artistique indéniable, s’exprimant au travers des fourneaux de ses trois restaurants. L’Umami propose une cuisine japonaise éphémère, l’Arabesque régale ses


VALUABLE PARTNERS

convives de mets libanais et le Bayview, emmené par le chef français Michel Roth, peut s’enorgueillir d’une étoile au Guide Michelin. J’ai toujours considéré la cuisine comme une création à part entière, un art suscitant euphorie et réjouissance au même titre qu’un bijou. UNE PHILOSOPHIE EN COMMUN C’est donc avec conviction que je me suis investi dans un partenariat solide et amical avec l’Hôtel Président Wilson, qui ne s’est jamais démenti à ce jour. En étroite collaboration, divers événements sont organisés entre les murs de cet hôtel dont l’élégance fait référence, au travers d’ateliers de création joaillière. Des petits groupes à l’atmosphère intimiste, réunissent des amoureux de la joaillerie prêts à rêver et créer leurs propres bijoux, tandis que l’Hôtel Président Wilson met à leur disposition, dégustation culinaire et détente au sein du Spa. Un service sur mesure ainsi que la découverte des suites de l’hôtel donnent aux participants l’opportunité d’explorer un lieu d’exception. Ainsi, nos deux philosophies se rejoignent pour créer l’alliance du bien-être physique et du rayonnement intérieur, qui place le luxe à portée de nos sens.  www.hotelpresidentwilson.com  www.presidentwilsonspa.com  www.restaurantbayview.com  www.restaurantarabesque.com  www.terrassepoolgarden.com

94


VALUABLE PARTNERS

95


VALUABLE PARTNERS

GSTAAD NEW YEAR MUSIC FESTIVAL A must FOR music

lovers

— Le rendez-vous des mélomanes passionnés

THE GSTAAD NEW YEAR MUSIC FESTIVAL IS HELD UNDER THE PATRONAGE OF H.S.H. PRINCE ALBERT II DE MONACO. EVERY YEAR FOR NEARLY 15 YEARS, OVER A THOUSAND MUSICIANS OF ALL AGES AND BACKGROUNDS HAVE GATHERED TO PERFORM ON A STAGE THAT HAS BECOME AN IRRESISTIBLE MAGNET FOR MUSIC-LOVERS. ARTISTS COME FROM SWITZERLAND, EUROPE AND BEYOND TO PERFORM AND SPEND QUALITY TIME WITH THEIR AUDIENCES IN GSTAAD, HELPING THEM TO FINISH THE YEAR ON A HAPPY NOTE. I SEE MYSELF IN THESE ARTISTS, WHO EXPRESS THE VERY FEELINGS I SEEK TO CONVEY WITH MY HANDS...

97


PRINCESS CAROLINE MURAT, A RENOWNED ARTIST AND ARISTOCRAT Founded in 2006 by Princess Caroline Murat, this musical occasion was just begging to be created in her opinion. Also known under the name of Caroline Haffner, the budding pianist whose talent was revealed when she was only 9 years old studied at the Paris Conservatoire National Supérieur de Musique, which had never before admitted such a young pupil. Her youthful virtuosity earned her a series of prestigious prizes during the 1970s, including the Marguerite Long competition and the Geneva International Music Competition. Not content with resting on her laurels, however, Caroline Murat decided to diversify by passing on her talents to younger generations, working as a teacher in a number of prestigious universities including Harvard. I wholeheartedly share her passion for classical music, that rigorous art form whose subtle lightness I can enjoy at the hands of one of my daughters, a young and promising talent.

98

MUSIC, THE LANGUAGE OF THE EMOTIONS Having contributed to the foundation of the Verbier Festival Piano Academy and the Sommets Musicaux de Gstaad festival, Caroline Murat is now artistic director of the Gstaad New Year Music Festival, through which she seeks to promote upcoming young artists. According to Princess Murat, music is also transmitted through the shared pleasure of talent and listening. The pleasure I feel, just like a performer launching into the first notes of a work, brings us together, in the precision required to bestow beauty on the notes which seem, notwithstanding, to fly out of their own accord, in the precise expression of the composer’s emotions, and in the life encapsulated in these scores, which would be but useless scraps of paper without the performer who transforms and sometimes transgresses them, all in the cause of beauty. VIVE LA DIFFERENCE! (AS LONG AS IT’S BEAUTIFUL) Every year, Caroline Murat selects works and musicians that surprise her, using her intuition to concoct a pro-


gramme composed entirely of talented and exceptional musicians of varied origins spanning a broad spectrum of musical genres. This year again, Gstaad will ring to the notes of jazz revisited and enchanted by voices without which music would lack the profound meaning we see in it. Caroline Murat offers us the pleasure of discovering wellknown works, sometimes paraphrased by ingenious arrangements, and lesser known works to a loyal audience of music aficionados. As in music, the hand of the artist is guided by the interpretation of the emotions, and I cannot ignore these at the moment when I bestow life on one of my creations. This event rich in innovative interpretations has given me a taste for the stage‌ and my workshop is just that, a stage on which each viewer sees a spectacle of their own emotions.

99


VALUABLE PARTNERS

LE GSTAAD NEW YEAR MUSIC FESTIVAL SE DÉROULE SOUS LA PRÉSIDENCE BIENVEILLANTE DE SON ALTESSE SÉRÉNISSIME LE PRINCE ALBERT II DE MONACO. PLUS DE 1000 ARTISTES, DE TOUS ÂGES ET DE TOUS UNIVERS, SE SONT PRODUITS CHAQUE ANNÉE, DEPUIS BIENTÔT 15 ANS, SUR UNE SCÈNE DEVENUE UNE ÉTAPE INCONTOURNABLE. ILS VIENNENT DE SUISSE, D’EUROPE ET DE PLUS LOIN ENCORE POUR AVOIR LE PLAISIR ET L’HONNEUR DE VIVRE UN MOMENT HORS DU TEMPS AVEC LEUR PUBLIC DE GSTAAD ET DE SES ENVIRONS, ET CLÔTURER AINSI AVEC BONHEUR, UNE ANNÉE. ET MOI, JE ME RETROUVE EN CES ARTISTES QUI EXPRIMENT PARFOIS CE QUE MES MAINS RACONTENT…

CAROLINE MURAT, UNE PRINCESSE ET UNE ARTISTE DE RENOM Créé en 2006 par Caroline Murat, cet événement musical lui est apparu comme une évidence. Connue également sous le nom de Caroline Haffner, la très jeune pianiste dont le talent s’est affiché à seulement 9 ans a intégré le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, institution qui jusque-là n’avait jamais accepté d’élève aussi jeune. Sa jeunesse prédisposée à la virtuosité, jalonnée de récompenses égrenées dans les années 70, comme le Marguerite Long ou le Concours International de Virtuosité de Genève, a prédisposé Caroline Murat à diversification et, ne pouvant simplement en rester là, elle s’est tournée vers la transmission, officiant comme professeur dans différentes universités réputées comme Harvard. Je partage indéniablement son amour pour la musique classique, art rigoureux s’il en est, dont je peux respirer la légèreté subtile auprès de l’une de mes filles, encore très jeune musicienne de talent en devenir. LA MUSIQUE, LE LANGAGE DES ÉMOTIONS Caroline Murat, après avoir jadis participé à la création de la Piano Academy du Festival de Verbier et aux Sommets Musicaux de Gstaad, se consacre aujourd’hui au Gstaad New Year Music Festival, afin de promouvoir des talents prometteurs. Selon la Princesse Murat, la transmission de la musique se fait également par le plaisir partagé du talent et de l’écoute. Ce plaisir que je ressens, au même titre que ces artistes osant les premières notes d’une œuvre, rapproche nos expériences… dans la précision nécessaire à la beauté des notes qui pour-

101

tant semblent s’envoler en toute liberté, dans l’expression précise des émotions du compositeur, dans la vie transmise à ces partitions qui ne seraient que du papier inutile sans l’artiste qui les transforme et les transgresse parfois, mais toujours au nom de la beauté… nous nous retrouvons ! UNE ODE À LA DIFFÉRENCE POURVU QU’ELLE SOIT BELLE Chaque année, Caroline Murat sélectionne les œuvres et les musiciens qui la surprennent, son intuition au service d’un programme composé uniquement de talents, de musiciens d’exception d’origines diverses et aux genres musicaux variés. Cette année encore, Gstaad sera suspendu aux notes d’un jazz revisité et enchanté par les voix sans lesquelles parfois, la musique n’aurait pas le sens profond que nous lui accordons. Caroline Murat offre le plaisir de la découverte d’œuvres connues, parfois revisitées avec génie, ou encore balbutiantes, à un public passionné et fidèle. Tout comme pour la musique, l’interprétation des émotions guide la main de l’Artiste et je ne peux les ignorer au moment de donner vie à l’une de mes créations. Cet événement riche en interprétations innovantes m’a donné le goût de la scène… et mon atelier en est une sur laquelle j’offre à chacun(e) le spectacle de ses émotions.


DISCOVE


ER


DISCOVER

CHIANG

MAI IN search OF THE legendary STONES — À la recherche des pierres légendaires de Chiang Mai

S

THAILAND’S SECOND LARGEST METROPOLITAN AREA, CHIANG MAI, NICKNAMED THE “ROSE OF THE NORTH” AND LOCATED NEAR THE BURMESE BORDER, IS THE MOST POPULAR TOURIST DESTINATION IN NORTHERN THAILAND. NESTLING IN THE MOUNTAINS, THIS BUSTLING LITTLE CITY OFFERS A WEALTH OF ATTRACTIONS LINKED TO ITS RICH HERITAGE. WITH ITS HISTORICAL CENTRE, BUDDHIST TEMPLES AND CRAFT MARKETS, THE FORMER CAPITAL OF THE KINGDOM OF LANNA HAS KEPT THE CHARM OF A PROVINCIAL TOWN WHOSE SPLENDOURS AND SECRETS ARE THERE WAITING TO BE DISCOVERED.

ituated at the e d g e of the Golden Triangle, Chiang Mai boasts a strong culture that blends tradition with modernity. The Rose of the North has not forgotten its past glory despite its recent designation as a UNESCO Creative City. Meandering through the narrow streets of the old city centre surrounded by ancient moats and brick ramparts, holidaymakers can visit the Buddhist temples that are the pride and joy of this region. A familiar sensation of peace and calm washes over me whenever I wander around Chiang Mai, getting lost in these havens of meditation where time seems to stand still. The oldest of these oases of contemplation, Wat Chiang

105

Man, dates from the end of the 13th century and is easily recognisable by the 15 elephant sculptures guarding the base of its stone chedi. Only a stone’s throw away in a garden full of trees is the Wat Phra Singh or Gold Temple, famous for its frescos and Lion Buddha statue. Not only bastions of peace, these temples take us on a journey of initiation. But I also love Chiang Mai for its expertise and passion for beautiful artefacts, which inspire us and bring us together. Fuelled by a long history, a strategic location on the Silk Road, ethnic diversity and a key role in the local economy, Chiang Mai’s craft industry has rapidly grown


DISCOVER

up and spread its wings. Today, the city is still one of Thailand’s most famous craft centres, particularly renowned for its parasols, wooden sculptures and jewelry. Albeit less well known than Chanthaburi or Bangkok, Chiang Mai is famous for its legendary stones such as sapphire and ruby extracted from the most beautiful mines in the region just over the border. This way, the city perpetuates the legend, allowing aficionados to set out in search of the most authentic stones in the most intimate of settings. I cannot possible leave Chiang Mai without visiting one of its local markets with its colourful stalls - they’re not far from the cottages used as workshops by local craftsmen and women. For 15 years now I’ve been visiting an old stonecutter with whom I’ve struck up a close and trusting relationship. Every time without fail, he rummages in his drawers behind the counter and picks out his most beautiful sapphires, which he has kept to show me. Each deal concluded with this old friend ends with a hearty meal where we taste Chiang Mai’s traditional dish, khao soi, at a neighbouring market. I cherish the precious memories of these men whose dexterity and attention to detail never cease to amaze me. Passionate proponents of their art, they fashion true masterpieces at the tips of their nimble fingers. I think in particular of the jewellers and stonecutters who are an invaluable asset to Chiang Mai, as Thailand is one of the world’s foremost exporters of precious stones. These artists have harnessed their experience in service of the country’s jewelry industry and have raised it to the top while preserving and, above all, encouraging ancestral local practices such as traditional hammered silver. Much more than just a tourist destination, Chiang Mai is the standard-bearer for a flourishing culture of many facets.

106

DEUXIÈME PLUS GRANDE AGGLOMÉRATION DE THAÏLANDE, CHIANG MAI, ÉGALEMENT SURNOMMÉE « LA ROSE DU NORD », EST LA DESTINATION LA PLUS TOURISTIQUE DU NORD DU PAYS, PROCHE DE LA FRONTIÈRE BIRMANE. NICHÉE DANS LES MONTAGNES, CETTE PETITE VILLE EN PLEIN ESSOR NE MANQUE PAS D’ATOUTS HÉRITÉS DE SON RICHE PASSÉ. GRÂCE À SON CENTRE HISTORIQUE, SES TEMPLES BOUDDHISTES ET SES MARCHÉS ARTISANAUX, L’ANCIENNE CAPITALE DU ROYAUME DE LANNA A SU CONSERVER LE CHARME D’UNE CITÉ PROVINCIALE DONT ON NE SE LASSE PAS DE DÉCOUVRIR LES SPLENDEURS ET SECRETS.

D

ressée au pied du Triangle d’Or, Chiang Mai peut s’enorgueillir d’une culture forte où les traditions se mêlent à la modernité. Considérée depuis peu comme une Ville créative par l’UNESCO, la cité n’a pourtant pas oublié son histoire. Les étroites ruelles qui serpentent au cœur de la vieille ville protégée par ses anciennes douves et murailles de briques emmènent ses visiteurs vers les temples bouddhistes, joyaux de cette contrée. Flâner dans Chiang Mai et me perdre en ces lieux de méditation où le temps semble s’être arrêté, me procure toujours le même plaisir de sérénité retrouvée. Le Wat Chiang Man, le plus ancien de ces oasis de contemplation, est un édifice de la fin du XIIIe siècle, aisément reconnaissable à ses quinze éléphants sculptés à la base de son chedi de pierre. À quelques pas de là, dans un jardin arboré, se dresse le Wat Phra Singh, admiré pour ses fresques et sa statue de Bouddha-Lion. Plus encore que du recueillement, ces temples nous offrent un véritable voyage initiatique. Si j’aime autant Chiang Mai, c’est également pour son savoir-faire et sa passion pour les beaux objets, laquelle nous anime et nous réunit. De par sa longue histoire, sa situation géographique stratégique sur la Route de la Soie, mais aussi grâce à sa mixité ethnique et son rôle dans l’économie locale, Chiang Mai a rapidement vu fleurir et se diversifier son industrie artisanale. Aujourd’hui encore, la ville reste l’un des centres artisanaux les plus renommés du pays, particulièrement pour sa production d’ombrelles, de sculptures sur bois et de bijoux. Bien que moins connue que Chanthaburi ou Bangkok, cette cité livre ses pierres légendaires, comme le saphir et le rubis, extraites des plus belles mines de la


région juste de l’autre côté de la frontière. Ainsi, Chiang Mai entretient la légende et permet aux experts d’officier dans un cadre intimiste à la recherche de pierres plus authentiques. Je ne peux passer à Chiang Mai sans visiter l’un de ses marchés locaux aux étals colorés, situés non loin des cottages servant d’ateliers aux artisans. Depuis une quinzaine d’années, j’ai pris l’habitude de retrouver un vieux lapidaire avec lequel s’est tissée une relation de confiance et de respect mutuel. Il ne manque jamais de sortir de leur cachette derrière son comptoir, ses plus beaux saphirs conservés à mon attention. Une affaire conclue avec ce vieux compagnon se concrétise immanquablement dans la bonne humeur et devant un Khao Soi, le plat typique de Chiang Mai, dégusté sur un mar-

107

ché voisin. Je conserve précieusement le souvenir de ces hommes dont la dextérité et la minutie n’ont cessé de m’impressionner. Passionnés par leur art, ils conçoivent du bout de leurs doigts agiles, de véritables chefsd’œuvre. Je pense notamment aux joailliers et aux tailleurs de pierre qui sont d’une importance fondamentale pour Chiang Mai, la Thaïlande étant l’un des premiers exportateurs de gemmes au monde. Ces artistes ont mis leur expérience au service de la joaillerie thaïlandaise et l’ont hissée au sommet tout en conservant et surtout en encourageant, les pratiques locales ancestrales comme le traditionnel argent martelé. Au-delà d’une simple cité touristique, Chiang Mai est donc assurément l’étendard d’une culture florissante aux multiples facettes.


DISCOVER

BRUSSELS MY prefered PLACES Mes lieux péférés à Bruxelles

DINER

VISIT

L’ÉCAILLER DU PALAIS ROYAL

LE MUSÉE DE LA BANDE DESSINÉE

One of Brussels’ few star-rated restaurants located in a magnificent 17th century residence in the city’s historical Sablons district. L’Ecailler du Palais Royal welcomes all lovers of good food ranging from prestigious guests, including the Belgian royal family, to itinerant Epicureans in search of new gastronomic experiences. Personally speaking, I can’t visit Brussels without booking a table at this illustrious dining establishment, the epicentre of traditional Belgian cuisine where choice ingredients are transformed into culinary wonders with skills rivalled only by the world’s most prized chefs. The pleasure begins with reading the menu, a veritable palette of sumptuous dishes including a wide choice of seafood guaranteed to deliver a feast worthy of a king. I cannot recommend this place strongly enough to all of you seeking a unique experience that will leave you with an indelible memory of Belgian cuisine!

Smack bang pop in the centre of Brussels you will find the famous Comics Art Museum, a testimony to the Belgians’ love of the Ninth Art. Located in a magnificent Art Nouveau building dreamed up by architect Victor Horta, the museum houses over 6,000 original works organised into permanent and temporary collections that change with the seasons. Alongside classic stalwarts such as Tintin, the Smurfs and my personal favourite, Gomer Goof, you can also make some interesting discoveries from more recent comic strips. I never tire of wandering from room to room in the hope of unlocking the arcane secrets of another work - which is what makes this place such an ideal monument in honour of creativity. The museum is a must for all comic strip fans embarking on a weekend excursion to the Belgian capital.

L’un des rares restaurants étoilés de Bruxelles a investi une charmante demeure du XVIIe siècle, située dans le quartier historique des Sablons. L’Écailler du Palais Royal ouvre ses portes à tous les amoureux de la gastronomie, des plus prestigieux convives représentés entre autres par la famille royale aux simples hédonistes à l’affût de plats raffinés. À chacun de mes passages à Bruxelles, sans exception, je vais dîner dans cet établissement, chef-lieu de la cuisine traditionnelle, où les beaux produits sont sublimés par un savoir-faire qui n’a d’égal que celui des grands chefs. Le plaisir commence à la lecture du menu proposant des mets de premier choix, des spécialités de la mer entre autres, pour un repas digne des plus grandes tables étoilées. Je ne peux que vous recommander de vivre cette expérience culinaire unique qui vous laissera, sans aucun doute, un souvenir mémorable de la gastronomie belge.

108

En plein cœur de Bruxelles se trouve le célèbre temple de la Bande Dessinée, témoignage de l’amour passionné des Belges pour le 9e Art. Lové dans un merveilleux édifice de style Art Nouveau, imaginé par l’architecte Victor Horta, le musée y expose plus de 6 000 œuvres originales et propose des collections permanentes et temporaires, au gré des saisons. On peut y admirer des classiques tels que Tintin, Les Schtroumpfs, mon préféré Gaston Lagaffe ou découvrir des bandes dessinées plus récentes. Je ne me lasse jamais de flâner d’une salle d’exposition à l’autre, avec le secret espoir de découvrir les arcanes et l’histoire de ces œuvres ; ce qui en fait un lieu idéal au service de la créativité. C’est une destination incontournable des amateurs de bandes dessinées, lors d’un week-end bruxellois.


SHOPPING

PASSAGE DU ROI ET DE LA REINE For me, no trip to Brussels is complete without the compulsory - and compulsive - shopping spree in the Royal Saint-Hubert Galleries. Believed to be the oldest covered galleries in Europe, the Galleries consist of three shopping arcades including the King’s Gallery (Koningsgalerij) and the Queen’s Gallery (Koninginnegalerij) which are, in my humble opinion, simply the most beautiful streets in Brussels. Inaugurated in 1847 by King Leopold 1, the Royal Saint-Hubert Galleries are more than just a place to go shopping: they are a place for meeting people and having fun, and are now ranked among the city’s prime attractions. The arcades feature traditional shops, Belgian restaurants and craft boutiques, not to mention a theatre and a cinema. The Galleries attract some 6 million visitors a year and you will not fail to join them in their admiration. En visite à Bruxelles, je ne manque jamais de me promener entre les échoppes des Galeries Royales St-Hubert. Considérées comme les plus anciennes galeries couvertes d’Europe, elles regroupent trois rues commerçantes dont les Passages du Roi et de la Reine, qui sont à mon humble avis, les plus belles allées de la ville. Inaugurées en 1847, par le Roi Léopold 1er, les Galeries Royales St-Hubert sont un lieu de shopping certes, mais également de rencontre et de divertissement ; elles sont reconnues aujourd’hui comme l’une des meilleures attractions de la ville. On y trouve au programme, commerces de tradition, restaurants belges et boutiques artisanales ainsi qu’un théâtre et un cinéma. Une adresse qui attire quelque 6 millions de curieux chaque année et que l’on ne peut qu’adorer.


DISCOVER

BANGKOK MY prefered PLACES Mes lieux péférés à Bangkok

DINER

VISIT

THE BLUE ELEPHANT

AYUTTHAYA

Thailand is a country of many and varied splendours, but the local cuisine remains one of the foremost wonders of the erstwhile Kingdom of Siam. If you’re passing through Bangkok, don’t fail to book a table at the Blue Elephant, a traditional restaurant in the Sathon district occupying an opulent colonial-style residence listed as a historical monument by the country’s Fine Arts Department. Under the helm of head chef Nooror Somany Steppe, this establishment is a landmark on Bangkok’s gastronomic scene, offering a delicious and diverse menu of exquisite, colourful and subtle culinary treasures. As an ardent fan of Thai cuisine, I can never resist the gourmet menu, a never-failing opportunity to titillate the taste buds with a new and astonishing array of succulent flavours. At the Blue Elephant, your trip to the ends of the earth will be transformed into a veritable culinary odyssey!

In a region steeped in history lies the little town of Ayutthaya, a place that exudes culture and civilisation from its very pores. The ancient capital of the Kingdom of Ayutthaya has become a prized destination for travellers drawn, among other things, by the multitude of Buddhist temples in the vicinity. Grouped in a historical park included on the UNESCO list of world heritage sites, these places of worship bestow peace and calm on an exotic landscape filled with ruins and vegetation that bear witness to the ancestral history of Ayutthaya, once considered to be one of the greatest cities in the world. Lost in meditation, I also get lost easily in the winding alleys of Wat Phra Mahathat, one of the city’s oldest religious buildings, a haven of peace offering countless opportunities for discovery, a leap into the past amidst exquisite natural surroundings.

La Thaïlande regorge de splendeurs en tous genres, mais la cuisine locale reste l’une des merveilles du Royaume de Siam. De passage à Bangkok s’impose une visite du Blue Elephant, un restaurant traditionnel situé au cœur de Sathon, dans une splendide demeure de style colonial, d’ailleurs classée par le département des Beaux-Arts de la Thaïlande. Sous la gouverne de la cheffe Nooror Somany Steppe, l’établissement est une institution de la scène culinaire bangkokienne, proposant une carte délicieusement diversifiée, regorgeant de trésors, des mets colorés et délicats. En grand amateur de cuisine thaïlandaise, je ne peux m’empêcher de toujours commander le menu dégustation afin d’avoir le plaisir, chaque fois renouvelé, de goûter à de toujours plus étonnantes saveurs originales. Au-delà d’un périple au bout du monde, The Blue Elephant est la garantie d’une véritable odyssée culinaire.

Dans une province chargée d’histoire se dresse la petite ville d’Ayutthaya, lieu empreint de culture et de civilisation. L’ancienne capitale du Royaume d’Ayutthaya est devenue une destination prisée par les touristes attirés, entre autres, par la présence de nombreux temples bouddhistes. Réunis dans un parc historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces lieux de culte révèlent un paysage somptueux mêlant ruines et verdures, témoignant de l’histoire ancestrale d’Ayutthaya, autrefois, considérée comme l’une des plus grandes cités du monde. Au gré de mes méditations, je me perds facilement dans les ruelles dépaysantes du Wat Phra Mahathat, l’un des plus anciens édifices religieux de la ville, un espace de recueillement et de découvertes locales, offrant le dépaysement extraordinaire d’un saut dans le passé, ancré dans la nature.

110


SHOPPING

ICONSIAM MALL Bangkok’s newest mall and purportedly largest shopping centre, the Icon Siam Mall is a vast complex measuring over 750,000 m² that seeks to join the coveted ranks of the world’s most prestigious shopping venues. The eight-storey building houses some 100 restaurants and 7,000 national and international brand outlets decorated by the works of artists from all four corners of the earth. Erected on the banks of the River Chao Phraya, the Icon Siam Mall has its own floating market, a dazzling showcase for the art, culture and cuisine of Thailand’s provinces. This exceptional place, conceived and designed as an oasis of luxury, is well worth the detour and offers another viewpoint on Thailand, a country resolutely geared towards a future full of promise. Dernier né des malls de Bangkok et considéré comme le plus grand complexe commercial de la ville, l’Icon Siam Mall est une vaste zone de plus de 750 000 mètres carrés, qui aspire à rejoindre le rang des adresses shopping les plus prestigieuses du monde. Du haut de ses 8 étages, l’édifice englobe quelque 100 restaurants et 7 000 marques nationales et internationales, se mêlant aux œuvres d’artistes venant des quatre coins du globe. Dressé au bord du fleuve Chao Phraya, l’Icon Siam Mall dispose également de son propre marché flottant, véritable mise en exergue des arts, de la culture et de la gastronomie des différentes provinces. La visite de ce lieu d’exception, pensé et conçu comme un écrin somptueux, mérite le détour et propose un autre regard sur la Thaïlande, une Thaïlande dynamique résolument tournée vers l’avenir.


B LU S H & JAG JEWELRY


AN elegant JOURNEY Un voyage tout en élégance JAG Jewelry masterpieces spotted on Miss France 2019 Vaimalama Chaves at Buddha-Bar Hotel Paris and Heidi Lushtaku and Matteo Wasescha in Lausanne Palace. Bespoke jewels designed and crafted by the talented Andreas Gmur, full part of a unique art experience. Les bijoux JAG Jewelry sont portés avec élégance par Miss France 2019 Vaimalama Chaves au Buddha-Bar Hôtel Paris, par Heidi Lushtaku et par Matteo Wasescha au Lasanne Palace. Des bijoux sur-mesure, imaginés et conçus par le talentueux Andreas Gmur, comme une expérience artistique à part entière.


MEDIAS


OUR PRESENCE IN

Digital Medias — Notre présence digitale

JagJewelry www.jag.jewelry


OUR PRESENCE IN

Magazines

— Notre présence dans les magazines


E XCLUSIVE L U XU RY M AG A Z I N E S

FO R U N IQU E B R A N D S & A D D R E SSE S

W W W. B L U S H - M A G . C O M


— Jewelry Andreas Gmur SA 5 Cour de Saint-Pierre - Genève www.jag.luxury

@jagjewelry


Profile for BLUSH Editions

JAG MAGAZINE #1  

Advertisement