Issuu on Google+

magazine Crolles

de

22 juillet a o û t

2012

Magazine d’information de la ville de Crolles www.ville-crolles.fr

Nous pouvoNs tous sauver uNe vie Crolles compte 7 défibrillateurs automatiques page 5

crolles à vivre pourquoi le tarif de l'eau a baissé page 8

territoire l'été des randonnées page 19


2 Mémo

Architecte conseil

Mairie

Numéros à retenir

Mairie > 04 76 08 04 54 Pompiers > 18 - Samu > 15 Centre anti-poison > 04 76 42 42 42 Police municipale > 06 08 25 14 62 Gendarmerie (antenne de Crolles) > 04 38 72 96 72 Enfants disparus, numéro d’urgence > 116 000 SERGADI (Service des eaux) > 04 76 33 57 35, permanence en mairie le mercredi de 10 h à 11 h 30 Le Curé, Père Philippe Rey > 04 76 90 20 29

SAMU - Médecin de garde

En semaine, contactez votre médecin traitant habituel. En dehors des horaires de consultation, pour des conseils médicaux et demandes de visite à domicile d’un médecin généraliste, composez le > 0810 15 33 33 (numéro Azur facturé sur la base d’un appel local – 0,14 2 l’appel, quelle que soit la durée de l’appel - tarif en vigueur au 1er juin 2008).

Pour les urgences et risques vitaux, faites le > 15

magazine Crolles

Directeur de la publication : François Brottes I Rédaction : Isabelle Relave, Nathalie de Leiris, Valérie Saes, Florent David I Photos : Mairie de Crolles I DL I MJC I Nguyen-Thi Thuy-Van Création & réalisation : Société2filles I Imprimerie Notre Dame I Le journal de Crolles est imprimé sur papier recyclé par un imprimeur certifié “Imprim’vert®”, label garantissant la bonne gestion des déchets dangereux, la sécurisation de stockages des liquides dangereux et la nonutilisation de produits toxiques.

Vous voulez rencontrer un élu : prenez rendez-vous en téléphonant à l’accueil de la mairie. François BROTTES, Maire, affaires générales, économie : les lundis, jeudis et vendredis après-midi, Françoise CAMPANALE, 1re adjointe, chargée des finances, Gilbert CROZES, 2e adjoint, chargé de la voirie et des travaux, Liliane PESQUET, 3e adjointe, chargée des risques industriels, des risques naturels, de l’assainissement et de l’eau, Patrick PEYRONNARD, 4e adjoint, chargé du sport et de la vie associative, Anne-Françoise HYVRARD, 5e adjointe, chargée des affaires scolaires et de la jeunesse, Bernard FORT, 6e adjoint, chargé de l’urbanisme, Patricia LEVASSEUR, 7e adjointe, chargée de l’environnement, de l’agriculture et de l’Agenda 21, Claude GLOECKLE, 8e adjoint, chargé de la culture et du patrimoine, Patricia MORAND, conseillère déléguée au social, au logement et à la solidarité. — Élus “Ensemble pour Crolles”, Corinne DURAND, Françoise DRAGANI et Élisabeth Millou. Élus “Écologie pour Crolles”, Vincent GAY et Nelly GROS.

magazine d’information de la ville de

Centre Technique Municipal Rue Charles de Gaulle > 04 76 08 98 65

Député de l’Isère

François BROTTES, Secrétariat parlementaire. Les Portes de Crolles, Rond-point du Rafour, 38920 Crolles. > 04 76 92 18 96 - Fax 04 76 92 18 98.

Permanence Conseiller général

En dehors de sa permanence trimestrielle à Crolles, le Conseiller général Georges Bescher reçoit sur rendez-vous en fin de semaine, à la mairie de la Terrasse (Contact : Hélène Robert-Michon au Conseil général, > 04 76 00 38 10). Associations et particuliers du canton peuvent l’informer des projets et dossiers déposés auprès du Conseil général de l’Isère, afin d’en assurer un meilleur suivi. Adressez toute correspondance au 204, rue des Thermes - 38660 La Terrasse.

Police municipale - Gendarmerie

de

Permanences des élus

BP 11 - 38921 Crolles Cedex > 04 76 08 04 54 - Fax 04 76 08 88 61 Courriel : bienvenue@ville-crolles.fr, Site : www.ville-crolles.fr Horaires d’ouverture : lundi et vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 - 13 h 30 à 16 h 30. Mardi de 8 h 30 à 11 h - 13 h 30 à 18 h. Mercredi et jeudi de 8 h 30 à 12 h 30 13 h 30 à 18 h. Samedi de 8 h 30 à 12 h.

669, av. Ambroise Croizat Police municipale > 04 38 72 96 72 ou 06 08 25 14 62. Gendarmerie Antenne de Crolles > 04 38 72 96 72. Présence sur rendez-vous du lundi au vendredi de 18 h à 19 h 30. Gendarmerie - Brigade de St-Ismier 390, route du Rivet, 38330 Saint-Ismier > 04 76 52 15 45 - Fax 04 76 52 92 35.

Maison du Grésivaudan

71, chemin des Sources - 38190 Bernin Ouvert du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Maison du Conseil général Bâtiment ANTHERALP B > 04 56 58 16 00. Centre médico-social Bâtiment ANTHERALP A > 04 56 58 16 91. Assistantes sociales : sur rendez-vous. Conseillère en Économie Sociale et Familiale : sur rendez-vous. Puéricultrice : sur rendez-vous. Permanence RSA : sur rendez-vous.

Centre médico-psychologique

CMP Enfants : La Batie à St-Ismier, espace Victor > 04 76 52 61 61 Fax 04 76 52 61 78. CMP Adultes : Espace Belle Étoile à Crolles. > 04 76 92 82 90.

Caisse Primaire d’Assurance Maladie

La CPAM propose des permanences gratuites en mairie, le mardi de 15 h à 16 h15, les semaines impaires.

Conseils juridiques

Ces permanences, financées par la commune en direction des Crollois, sont gratuites. Prendre rendez-vous à l’accueil de la mairie. Avocat Permanences les samedis 7 et 21 juillet, de 9 h à 11 h en mairie (pas de permanence en août). Notaire Pas de permanences pendant l’été. La prochaine aura lieu le 15 septembre, de 9 h à 11 h en mairie. Conciliateur de justice Contactez M. Aubert > 06 67 23 20 62. Permanence sur rendez-vous le samedi matin en mairie de Goncelin.

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

Avenue Montfillon - BP 16 38660 Le Touvet Courriel : t038043@cp.finances.gouv.fr. > 04 76 08 45 87. Ouverture du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h, avec ou sans rendez-vous.

Construire, aménager ou rénover une habitation ? Sophie Rey, architecte à Grenoble et membre du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) assure des permanences : le 2e vendredi du mois, de 9 h à 12 h, et le 4e mercredi du mois, de 14 h à 17 h en mairie. Rendez-vous > 04 76 08 04 54.

Bibliothèque municipale

Déchetterie

Trésorerie du Touvet

Place de la Mairie > 04 76 08 14 11 Ouverture au public Mardi : 13 h 30 à 18 h 30. Mercredi : 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h 30. Vendredi : 16 h 30 à 18 h 30. Samedi : 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h 30. Horaires vacances scolaires Mercredi : 13 h 30 à 18 h 30. Vendredi : 16 h 30 à 18 h 30. Samedi : 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h 30.

Centre nautique intercommunal/ Squash Rue Henri Fabre > 04 76 92 10 56 Horaires période scolaire Lundi de 12 h à 13 h 45 et de 19 h à 22 h. Mardi de 12 h à 13 h 45 et de 20 h 30 à 22 h. Mercredi de 12 h à 18 h. Jeudi de 12 h à 13 h 45. Vendredi de 12 h à 13 h 45 et de 19 h à 22 h. Samedi de 12 h à 18 h. Dimanche de 9 h à 17 h (rappel : les bassins sont évacués 1/4 d’heure avant la fermeture). Horaires vacances scolaires Du lundi au samedi de 12 h à 18 h. Dimanche de 9 h à 17 h. Nocturnes lundi et vendredi de 19 h à 22 h. Pas de nocturnes les jours fériés.

Relais d’Assistantes Maternelles (RAM)

94, mail Nelson Mandela > 04 38 92 14 90 - ram@ville-crolles.fr Lundi de 17 h à 19 h, mardi et vendredi de 11 h 30 à 14 h, et les samedis 7 juillet et 25 août de préférence sur rendez-vous. Le Ram est fermé du 23 juillet au 10 août. Animatrice : Virginie Léon. Renseignements complémentaires auprès de Delphine Gontard, coordinatrice des structures petite enfance > 04 76 04 00 56.

L’Envol : lieu d’accueil enfants-parents

94, place Nelson Mandela > 04 76 45 85 97. Ouverture au public lundi et mercredi de 8 h 45 à 11 h 45 et vendredi de 14 h 30 à 17 h 30. L’envol est ouvert pendant la moitié des vacances scolaires.

Logement

> Pour connaître les droits et devoirs du propriétaire et du locataire, se renseigner sur les subventions pour réaliser des travaux d’amélioration, en savoir plus sur les financements pour l’accession à la propriété... le Pact de l’Isère organise une permanence à la mairie de Villard-Bonnot, le 2e jeudi du mois, sur rendez-vous au > 04 76 12 11 17. > Pour en savoir plus sur les conditions et possibilités de devenir propriétaire, pour vendre, louer, faire des travaux, l’ADIL, Agence Départementale d’Information sur le Logement, propose 2 permanences gratuites, ouvertes à tous : > Mairie de Crolles : le 2e jeudi de chaque mois de 14 h à 17 h > Mairie de Pontcharra : le 4e jeudi de chaque mois de 14 h à 17 h. Pour toutes informations ou pour prise de rendez-vous, contacter directement l’ADIL > 04 76 53 37 30. Bailleurs sociaux SDH : permanence en mairie tous les mardis de 10 h à 11 h. OPAC : permanence en mairie tous les jeudis de 9 h 30 à 10 h 30.

47, rue des Frères Montgolfier > 04 76 08 03 03. Ouverture tous les jours, y compris dimanches et fêtes, de 8 h 30 à 17 h 45 (sauf le 1er mai, 25 décembre et 1er janvier). Collectes lundi (poubelle traditionnelle) et mardi matin (poubelle bleue “Je trie”) de 4 h à 11 h. Collecte des vêtements et chaussures à déposer dans des sacs à la déchetterie le mercredi et le vendredi, de 8 h 30 à 16 h. Verre et papier : utilisez les colonnes implantées dans la commune. Le site internet www.le-gresivaudan.fr vous permet de consulter en ligne les modifications des tournées suite aux jours fériés et télécharger les différentsdocuments (plaquette “le juste tri”, journaux intercommunaux, guides du compostage...).

Centre de planification et d’éducation familiale

Espace Belle Étoile - 43 rue Henri Fabre > 04 76 13 39 51. Ouvert le lundi de 9 h à 13 h, le mardi de 13 h à 17 h, le mercredi de 13 h à 19 h et le jeudi de 13 h à 17 h. Fermeture le vendredi.

Poste

278, avenue Joliot Curie > 36 31. Horaires d’ouverture Lundi, mercredi, jeudi et vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30. Mardi, de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h 30. Samedi, de 8 h 30 à 12 h. Heures de levée 15 h du lundi au vendredi et 11 h le samedi.

Service développement social

Bénéficiaires du RSA : en mairie sur rendez-vous. Point info emploi-insertion : en mairie sur rendez-vous le mercredi de 14 h à 16 h 30. Point info retraités : en mairie sans rendez-vous, le lundi de 9 h à 12 h 30 et le jeudi de 13 h 30 à 18 h.

Pôle emploi

Pontcharra. Un seul numéro d’appel > 39 49 (selon le service, appel gratuit ou de 0,11 2 TTC depuis un poste fixe, hors surcoût éventuel de votre opérateur). Vous serez orienté, selon votre demande > Vers un conseiller : du lundi au jeudi de 8 h 30 à 16 h 15 et le vendredi de 8 h 30 à 12 h 30. > Vers un serveur vocal : 24 h/24 et 7j/7.

Mission locale du Grésivaudan

Pour les 16-25 ans. Contact : Anne Kervaon. Antenne de Crolles : Le Projo (Espace Jeunes), place Ingrid Betancourt à Crolles. Rendez-vous à prendre directement au siège de la Mission Locale du Grésivaudan. 147, rue du Pré de l’Horme > 04 76 08 08 70.

EDF/GDF

Vous pouvez contacter les numéros de téléphone ci-dessous 7j/7 et 24 h/24 : Urgence Gaz 0 810 433 038 Urgence Électricité 0 810 333 338 Si vous souhaitez un nouveau devis, composez le > 0810 14 46 84.

Accueil des nouveaux arrivants

Monique Gautier > 04 76 92 24 60. Christine Braun > 04 76 68 22 89.


Édito 3 5

13

22 8

25

Sommaire

Vous avez été amusé par cette carte postale qui revient... Oui, parce que ce genre d’histoire a un côté magique, un peu comme un conte pour enfant :

« Il était une fois un petit garçon nommé Léo qui accrocha un message à un ballon et l’envoya dans les airs... » C’est plein de

28 04 Crolles à vivre

> Rencontre à l'anglaise > 4 minutes pour sauver une vie > Aidez la Fondation de France > Les élections à Crolles > Pourquoi le tarif de l'eau a baissé > Une passerelle pour les grands > Les écoles fêtent la fin de l'année > Aménagements > Une révision simplifiée du PLU

15 expression politique 16 Conseil municipal 18 territoire

> 25e Rencontres Brel > Festival Cinétoiles 2012 > L'été des randonnées

20 associations

> La MJC > Jeunes Sapeurs Pompiers c'est reparti ! > Le four à pain, un équipement “chaleureux”

22 C pour les jeunes

> 74 jobs jeunes accueillis par la commune > Soirées d'été

poésie, d’espoirs aussi. Exactement comme une bouteille jetée à la mer.

Pourquoi cette anecdote vous touche-t-elle particulièrement ? Je crois que c’est le côté improbable des choses qui me plaît. On envoie ce ballon en espérant, mais sans trop y croire. Et puis un jour on reçoit une réponse d’inconnus qui l’ont retrouvé à des centaines de kilomètres. Le ballon a fait son chemin, franchi des montagnes avant d’arriver dans un jardin des Hautes-Alpes. Et j’imagine la joie de ce petit garçon de 7 ans en comprenant que son message est bien arrivé quelque part, que des gens qui ne le connaissent pas ont pris la peine de lire son texte et de lui répondre. Oui, de la poésie et de la tendresse, ça fait du bien de temps en temps, non ?

Ce ballon a été envoyé lors du Printemps des pique-niques que la commune envisage comme un événement créateur de lien social. Le lien se construit parfois de manière bien différente qu’on ne l’imagine... Notre objectif est avant tout de tisser des liens

Léo, 7 ans a “lâché” un ballon à l'occasion du printemps des pique-niques et a eu le plaisir de recevoir une réponse.

de leur répondre... qui sait, peut-être feront-ils réellement connaissance un jour. Il faut d’ailleurs remercier l’Union des commerçants de Crolles, à l’initiative de ce lâcher de ballons.

Vous invitez donc tous les enfants à lâcher des ballons ou jeter des bouteilles à la mer pendant leurs vacances ? Je ne suis pas sûr que cela soit compatible avec notre souci de protéger l’environnement. Mais en tout cas je les encourage à rêver et à croire en l’impossible. Et cela vaut pour les petits comme pour les grands !

de proximité. Mais tous les échanges, toutes les rencontres, les aventures humaines sont enrichissantes. Alors, un lien entre Crolles et Mane, entre un petit garçon et la Minoterie Nalin qui fabrique et installe des téléphériques et transports à câble, pourquoi pas ? Je sais que Léo a prévu

24 Sport

> La gagne au bout des doigts > Le foot à l'école

25 Culture

> La bibliothèque > Espace Paul Jargot

François Brottes, Maire de Crolles, Député de l'Isère

28 Regard magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


4 Crolles à vivre

Rencontre à l’anglaise Chez les Dall’olmo on vit football. Quentin, lucas et Killian jouent au FCCB, et leurs parents, Céline et Dominique, sont des bénévoles assidus. alors, quand le club lance un appel pour accueillir les joueurs du tournoi international de Pentecôte, les Dall’olmo répondent présents. Pendant deux jours, ils ont reçu tom et alex, deux jeunes anglais du club de Goring Robins FC.

T

om et Alex sont venus avec la traditionnelle boîte de cookies, les gâteaux écossais et quelques rudiments de français dans leurs bagages. « Merchi... s’il vu plé... de l’eauu... » Autour de la table, chacun fait des efforts mais le langage des signes prend vite le relais. Les goûts en commun sont là aussi, à la rescousse : un bon plat de spaghettis pour donner des forces, une partie de foot sur la console de jeux pour briser la glace, et voilà une famille qui prend l’accent anglais pour un week-end. « Nous avions déjà accueilli de jeunes bulgares, se souvient Céline Dall’Olmo. C’est vrai que c’est plus simple cette année pour établir le contact ! »

Crolles 1 – Goring 1 Nous sommes vendredi soir. Le lendemain, le tournoi débute. Magie du tirage au sort, Quentin

Fête nationale et feu d’artifice Vendredi 13 juillet, à l’occasion de la Fête Nationale, rendez-vous aux abords de l’Espace Paul Jargot. Dès 21 h, venez danser au rythme des notes de l’orchestre Chorus line, et à 22 h 30, laissez vous emporter par la magie du feu d’artifice. l’amicale des anciens Sapeurs Pompiers du Grésivaudan proposera une buvette tout au long de le soirée. entrée libre.

retrouve ses hôtes britanniques sur le terrain. Chacun affiche ses ambitions. Il paraît que les anglais se sentent “super forts”. Mais Crolles les attend de pied ferme. Score final : 1 partout. « On n’a pas été assez efficaces devant la cage regrette Quentin. Par contre, eux, ils balancent tout devant ! » Eh oui, pour les puristes on appelle ça le Kick and rush à l’anglaise, preuve que les traditions perdurent. Au classement final du challenge Marc Amblard, le FCCB devance Goring, « mais ils se sont vengés à la console » s’amuse Lucas, le frère cadet. Bientôt c’est lui qui pourra participer au tournoi. Sa maman, en tous cas, est déjà prête à accueillir d’autres joueurs pour les prochaines éditions. « Avec Lucas et Killian, on va resigner pour 4 ans ! plaisante-t-elle. Mais c’est un plaisir et ça apporte tellement aux enfants. »

64 familles mobilisées De Crolles, Tom et Alex garderont de beaux souvenirs. Le tournoi d’une “exceptional quality”, les montagnes environnantes, la cascade, la chaleur et... l’aire de jeux du parc Jean-Claude Paturel. « On leur a fait découvrir, ils ont adoré ! » Les adresses mails ont été échangées, et s’ils souhaitent traverser la Manche, les Dall’Olmo seront bien accueillis en Angleterre. En 2013, pour le 21e tournoi, ils seront encore mobilisés, comme plus de soixante familles cette année. « Monsieur Brottes l’a dit dans son discours, c’est le plus grand tournoi européen et méditerranéen. Alors c’est sûr qu’il en faut des bénévoles ! » Et c’est bien à tous ces gens que l’on doit le succès de cette grande fête populaire.

à la demande de son mari, Delphine Crusson s’est vu décerner par le maire François Brottes la médaille de la famille. Cette Crolloise de 40 ans est l’heureuse maman de 5 enfants : Morgane, Manon, Océane, Erwan, Kilian (l’un des bébés sur la photo est une petite nièce !) et le 6e enfant est attendu pour l’an prochain !

Vie pratique Pharmacies de garde pendant l’été Juillet

Dimanche 1er // Pharmacie des Charmettes à Domène - Tél. : 04 76 77 44 59 Dimanche 8 // Pharmacie Blanchard de Champ près Froges - Tél. : 04 76 71 40 75 Samedi 14 et Dimanche 15 // Pharmacie Belle Etoile à Crolles - Tél. : 04 38 92 02 15 Dimanche 22 // Pharmacie Cuzin à Lancey Tél. : 04 76 71 43 36 Dimanche 29 // Pharmacie Djian à St-Ismier Tél. : 04 76 52 23 42

Attention : route d'accès barrée sur un tronçon (voir page 12).

magazine d’information de la ville de

Quentin, Lucas et Killian ont fait découvrir l’aire de jeux du parc Jean-Claude Paturel à leurs invités anglais.

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

Août

Dimanche 5 // Pharmacie Ferradou au Versoud - Tél. : 04 76 77 26 39 Dimanche 12 // Pharmacie Luu Duc à Crolles Tél. : 04 76 08 01 59 Mercredi 15 // Pharmacie Belle Etoile à Crolles - Tél. : 04 38 92 02 15 Dimanche 19 // Pharmacie de Bernin Tél. : 04 76 08 03 19 Dimanche 26 // Pharmacie de Brignoud Tél. : 04 76 71 40 03 Dimanche 2 septembre // Pharmacie des Charmettes à Domène - Tél. : 04 76 77 44 59


Crolles à vivre 5

4 minutes pour sauver une vie

trois nouveaux défibrillateurs automatiques viennent d’être installés sur la commune. au total, ce sont sept appareils qui ont été mis en place depuis deux ans à proximité ou à l’intérieur des lieux publics. l’objectif ? Que tout un chacun, témoin d’un arrêt cardio-respiratoire, puisse contribuer à sauver une vie.

C

haque année, près de 40 000 per- relation téléphonique avec le centre d’appel de sonnes meurent en France d’un arrêt secours (112). Vous êtes ensuite guidés par un cardiaque, soit environ 110 par jour. écran, et une voix de synthèse vous explique la Dans la majorité des cas, des marche à suivre, étape par étape. témoins sont présents sur les lieux. On évalue à 4 minutes le temps nécessaire pour mettre en service le défibrillateur. Ils pourraient, par des gestes simples, contribuer à sauver des « Vous ne risquez pas Dans de nombreux cas d'arrêt cardiaque, le cœur continue de battre, milliers de vies. Chaque minute de faire une erreur : mais le rythme des battements est passée après l’arrêt du cœur le défibrillateur ne tellement anormal que les contracréduit le taux de survie de 10 %, déclenche la secousse tions sont inefficaces. C’est pourune intervention rapide est donc électrique que si quoi l’appareil analyse le rythme vitale. cardiaque de la victime, avant de Consciente de cet enjeu, la com- la personne en a lui administrer, si nécessaire, un mune a installé sept défibrilla- réellement besoin. » choc électrique. Dans les pays teurs automatiques en l’espace de deux ans, cinq à proximité des bâtiments anglo-saxons, où les défibrillateurs sont générapublics et deux en intérieur, à l’Espace Paul Jar- lisés, le taux de survie après un arrêt cardiaque got et au gymnase Guy Bolès. L’appareil se pré- peut atteindre 50 %. En France, ce taux est sente sous la forme d’une mallette portable et estimé à 2 %. Preuve que la présence de ces entièrement automatique. Il n’est pas nécessaire défibrillateurs est une nécessité, et qu’en cas d’avoir suivi une formation pour s’en servir. Dès d’urgence, nous sommes tous capables de sa mise en marche, le défibrillateur vous met en sauver une vie.

Se former aux gestes de 1er secours Les jeunes aussi

Une formation aux gestes de 1er secours peut vous permettre, face à une situation d’urgence, d’avoir les bons réflexes. à Crolles, l’antenne de la CroixRouge Française dispense des formations de Prévention et Secours Civique de niveau 1 (PSC 1). Les dates de sessions sont indiquées dans l’Agenda joint chaque mois à ce magazine.

Le service jeunesse et vie locale propose également des formations PSC 1 dans le cadre des activités d’été. Ce stage secourisme est proposé aux 11-17 ans les 16 et 17 juillet.

Un défibrillateur a été installé à proximité de l’arrêt de bus du funiculaire, à Montfort. Les autres défibrillateurs externes sont situés : • devant la Mairie, • à l’entrée principale de La Marelle, • devant l’antenne Police municipale - Gendarmerie (669 avenue Ambroise Croizat), • à l’Espace Belle étoile (à côté de la pharmacie). • Deux autres défibrillateurs sont installés à l’intérieur de l’Espace Paul Jargot et du gymnase Guy Bolès. Les défibrillateurs figurent sur le plan de ville disponible à la Mairie et sur www.ville-crolles.fr

Renseignements : Croix-Rouge : http://crolles.croix-rouge.fr et 04 38 92 01 36 Service jeunesse et vie locale : 04 76 92 28 10

2

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


6 Crolles à vivre

Vacances et activités :

des aides pour tous Colonies, séjours à thèmes, activité sportive dans un club, pratique d’un instrument de musique avec une association... la commune propose une aide financière pour les différentes animations des enfants, mais aussi pour les activités sportives ou culturelles de leurs parents !

Coup de pouce pour les vacances des moins de 18 ans

L’an dernier, la commune a subventionné le séjour de 91 petits Crollois pour un montant total de 21 090 €. Pour bénéficier de cette aide, votre quotient familial doit être inférieur à 1 370 €, votre enfant doit avoir moins de 18 ans, le séjour doit être agréé Jeunesse et Sports et compter au minimum 3 nuits. Vous pouvez consulter en mairie les catalogues de différents organismes. Les agents pourront faire avec vous une estimation en direct du montant de l’aide qui pourrait vous être versée.

Activités pour petits et grands

En 2011, 419 enfants et 115 adultes ont reçu une aide financière directe de la commune pour la pratique d’un sport ou d’une activité culturelle. Cette aide vient en déduction du montant de l’inscription. Elle est valable pour une activité par personne et par an, pour les familles ayant un quotient familial inférieur à 1370 €.

www.ville-crolles.fr

Aidez la Fondation de France D

epuis 11 ans, le programme Habitat de la Fondation de France soutient des projets de logement stable, principalement pour un public en situation d’exclusion. Aujourd’hui, la Fondation de France lance une campagne : Habitat, les questions de société méritent des réponses. L’organisme, reconnu d’utilité publique, soutient financièrement des projets de solidarité, qui permettent à des personnes défavorisées de disposer de quittances de loyer, nécessaires pour trouver un emploi.

La Fondation de France ne fonctionne que par les dons. Vous pouvez soutenir ses actions : www.fondationdefrance.org

Un registre pour prévenir le risque canicule

L

a commune met en œuvre une surveillance particulière, en cas d’alerte à la canicule, pour les personnes âgées, isolées ou handicapées. Un registre est ouvert en mairie afin de recueillir les coordonnées des personnes souhaitant profiter de ce dispositif. L’inscription est volontaire, un signalement peut être fait par un tiers mais la personne concernée devra donner son accord. En cas d’alerte, un suivi téléphonique est assuré, il peut aussi prendre la forme de visites de courtoisie chez les personnes inscrites.

Pour tout renseignement et inscription, contactez l’accueil de la mairie ou le service développement social au 04 76 08 04 54

magazine d’information de la ville de

Pour retirer un dossier et connaître tous les critères, vous pouvez vous adresser au service Développement social, en mairie, ouvert du lundi au samedi, aux heures d’ouverture habituelles. Des plaquettes expliquant dans le détail l’aide aux vacances et les aides aux activités sont disponibles à l’accueil de la mairie et téléchargeables sur le site

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

Partez tranquilles en vacances, la police veille Comme chaque année, la commune met en place l’opération “tranquillité vacances”. Le principe est simple : si vous partez en vacances et souhaitez que la police passe devant votre logement pendant ses rondes, il suffit de remplir une demande auprès de la police municipale de Crolles. « Nous organisons ensuite nos tournées en fonction des différentes adresses et demandes des Crollois, explique Patrick Vidal, responsable du service. Nous regardons si les volets et portes sont toujours bien fermés, et nous effectuons un tour à l’extérieur du logement quand c’est possible. » Rappelons par ailleurs que nombre de cambriolages ont lieu... en présence même des propriétaires. Veillez toujours à fermer votre porte d’entrée, et faites attention à vos fenêtres ouvertes. Antenne Police municipale de Crolles / Gendarmerie 669 av. Ambroise Croizat - 04 38 72 96 72 - 06 08 25 14 62


Crolles à vivre 7

Les élections à Crolles

François Brottes réélu député de la 5e circonscription de l’Isère

Retour sur les résultats des élections législatives à Crolles : Résultats du premier tour des élections législatives du 10 juin

Résultats du deuxième tour des élections législatives du 17 juin

TAUx DE PARTICIPATIOn : 65,43 %

TAUx DE PARTICIPATIOn : 61,24 %

Inscrits : 6158 Votants : 4029 Nuls : 34 Exprimés : 3995

Inscrits : 6158 Votants : 3771 Nuls : 111 Exprimés : 3660

François BROTTES : 52,94 % Michel BERNARD : 20,25 % Jean MARIA : 8,36 % Vincent GAY : 7,81 % Bruno DIAZ : 5,28 % Marc LIZERE : 2,70 % Ophélie ROTA : 0,80 % Jean-Jacques TOURNON : 0,75 % Emmanuel ROUSSEL : 0,58 % Faouzia PERRIN : 0,33 % Christine TULIPE : 0,20 %

François BROTTES : 71,12 % Michel BERNARD : 28,88 %

ET SUR L'EnSEMBLE DE LA CIRCOnSCRIPTIOn : François BROTTES : 61,85 % Michel BERNARD : 38,15 %

Visitez le Marais de Montfort

C

haque été, le Conseil général de l’Isère propose des visites guidées et gratuites de 11 sites remarquables. à Crolles, c’est sur le sentier des papillons qu’un guide vous accompagnera pour aller à la rencontre d’un milieu naturel unique dans le Grésivaudan et peutêêtre tre apercevoir l’un des trois papillons rares et menacés qui ont élu domicile dans ce marais tourbeux. « Ces 11 espaces naturels sensibles sont des sites exceptionnels par la richesse de leur faune et de leur flore, expliquent les guides-nature. Et en les faisant connaître, on participe à la protection de ce patrimoine collectif. » Visite guidée gratuite tous les samedis de 9 h à 12 h, jusqu'au 2 septembre – inscription obligatoire auprès de la mairie au 04 76 08 04 54. Sentier accessible aux personnes à mobilité réduite. Chiens non admis. Penser à la casquette, la crème solaire et la bouteille d’eau. Retrouvez toutes les dates et les lieux de visite sur www.ville-crolles.fr et www.isere.fr

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


8 Crolles à vivre

Pourquoi le tarif de l’eau a baissé une baisse de l’abonnement pour les compteurs domestiques, un tarif modique de base pour 50 m3 annuels, l’accès pour tous à la ressource en eau est au cœur de la nouvelle tarification votée par le conseil municipal le 27 mai 2011. un an après, la baisse sur les factures des usagers est significative.

L

a facture d’eau qui diminue, voilà qui raisonnable de la ressource en eau. « Je tenais fait du bien au pouvoir d’achat des particulièrement à rendre accessible au plus ménages. Cette baisse, on la doit au grand nombre ce bien commun qu’est l’eau nouveau contrat de distribution d’eau pour les besoins vitaux » commente François potable signé il y a tout juste un an. Brottes, à l’origine de cette initiative. « Aussi, La consultation a permis de fixer le nous avons créé une pre« Une tarification mière tranche à 50 m3 (soit tarif semestriel de l’abonnement à 6,50 € TTC contre un équivalent de progressive à Crolles : 25 m3 par semestre) avec une innovation un tarif modique », pour11,22 € pour la facture du 1er semestre 2011. « Nous avons souhaité agir sociale et écologique » suit l’adjointe. Au total, le directement sur ce coût forfaitaire pour Françoise Campanale, prix moyen du m3 a été 1re adjointe revu à la baisse. Ainsi, le que la baisse profite à tous », explique chargée des finances prix du m3 complet, incluant Françoise Campanale, adjointe chargée des finances. le coût de l’assainissement, des redevances extérieures (Agence de l’Eau) et des taxes se Encourager une utilisation situe à 2,15 € contre 2,64 € précédemment, raisonnable sur une base de 120 m3 en année civile pleine. L’autre avancée a permis d’instituer un tarif Le contrat de délégation du service public de progressif par tranches de consommation. distribution de l’eau potable avec la Sergadi Plus je consomme, plus le prix du m3 aug- concerne les 3 300 abonnés de Crolles. Les mente. Ainsi la prime va aux consommateurs habitants de Montfort, soit 200 foyers, modérés, un moyen d’encourager une utilisation dépendent du Syndicat des Eaux de la Terrasse

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

à partir du captage du Trou bleu qui est à proximité de chez eux et dont l'eau est également de très bonne qualité. Ils ne sont donc pas concernés par cette nouvelle tarification.

Jusqu’à 27,3 % de baisse ! L’évolution de deux factures types, avant et après la mise en place de la nouvelle délégation de service public : > FACTurE DE 50 m3 Tarifs actuels : 103,69 € Ancien tarif : 146,84 €€ > FACTurE AnnuELLE DE 120 m3 Tarifs actuels : 257,54 € Ancien tarif : 316,54 € Soit une baisse respective de 27,3 % et 18,6 %, malgré la hausse de la TVA à 7 % au lieu de 5,5 % pour l’assainissement, et la hausse récente des redevances SDA et Métro, de la taxe Pollution et du prélèvement de l’Agence de l’eau.


Crolles à vivre 9 1

2

- La nouvelle facture semestrielle détaille vot d’eau consommation par tranre de 0 à 25 m3 et de 25 ches : à 100m3.

LE PRIx DE L’EAU + ASSAINISSEMENT + REDEVANCES ET TAxES PoUR 120 M3 à Crolles : 2,15 € Moyenne nationale estimée à : 3 €

- Le compteur d’eau des abonnés Sergadi est désormais équipé d’un dispositif électroniq de relève à distance. Cet ue radio-relève permet une te facturation semestrielle au réel : c’est le montant exa de votre consommation ct apparaît sur votre factur qui d’eau et non un estima e tif.

3

- notez le très bas tari de l’eau pour la 1re tran f 4,11 centimes d’euros. che :

1 2

3

Une eau naturellement pure

n

otre eau provient des captages du Syndicat Intercommunal des Eaux de la Région Grenobloise (SIERG), dans la nappe alluviale souterraine de la Romanche, sur les communes de Vizille et de Saint-Pierre-deMésage. En cheminant dans les alluvions de la nappe souterraine, l’eau est filtrée, débarrassée de tous les germes. Elle est donc naturellement pure. L’eau fait ensuite l’objet d’un contrôle quotidien sur l’ensemble du réseau (110 km de canalisations) entre les captages et la sortie des réservoirs situés sur les communes desservies, soit environ 1 400 analyses effectuées tout au long de l’année par un laboratoire agréé par le Ministère de la santé. Des tests qui garantissent sa qualité bactériologique. La composition de l’eau du Sierg est équilibrée, à faible teneur en nitrates et en chlorures : parfaite pour tous, y compris pour la préparation des biberons. Sa dureté est de 17,1 degrés hydro F*, ce qui signifie que l’eau est moyennement dure. rubrique eau et assainissement. > Tous les détails de la composition de l’eau de Crolles sur www.ville-crolles.fr

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


10 Crolles à vivre

Une passerelle pour les grands

Eliott et sa maman Cathy Balmigère.

I

ls sont les plus grands des petits et au mois de septembre, leur univers va changer. Leur cartable sur le dos, ils vont entrer à l’école. Fini les multi-accueils des Bout’chous et des P’tits Lutins, les mercredis et les vacances scolaires, c’est au centre de loisirs de la MJC qu’ils iront s’amuser et faire des activités. Pour assurer une transition en douceur, les enfants étaient accueillis par les animateurs du centre de loisirs pour trois après-midi de découverte. Une passerelle vers la nouveauté qu’apprécie Cathy Balmigère, la maman du petit Eliott. Avec son fils, elle a pu découvrir son nouveau décor de la rentrée. « C’est important qu’il y ait ce lien à chaque nouvelle étape. On peut repérer les lieux et les personnes, c’est sécurisant pour les enfants et pour les parents aussi. »

4 auxiliaires puéricultrices sur la scène Cette année une belle surprise attendait les enfants et parents des 2 muti-accueils à l’occasion de la fête de fin d’année : un spectacle de marionnettes “fait maison”.

J

«

La surprise de petit ours : un u spectacle cous main par 4 auxiliaires des puéricultrices ls. 2 multi-accuei

e remercie toute l’équipe, les parents et les enfants qui ont participé à la vie de cette structure et à son bon fonctionnement tous ces derniers mois », soulignait Patricia morand, conseillère déléguée au social, logement et à la solidarité. L’élue, en ouverture de cette rencontre, a ainsi rappelé les points marquants de l’année : le renfort des actions de soutien à la parentalité avec plusieurs conférences et ateliers ; la continuité du travail de partenariat mis en place en 2011 avec la MJC, l’Espace Paul Jargot, l’accueil de loisirs et le service scolaire ; l’augmentation de la part du bio et du local dans les repas des enfants. Cette fête de fin d’année s’est ensuite poursuivie par un spectacle réalisé par 4 auxiliaires puéricultrices. Frédérique et Laetitia des Bout'chous, michelle et Anne des P'tits Lutins, se sont lancées dans le pari de présenter un spectacle de marionnettes : « Dans le cadre de nos formations continues, nous avons suivi plusieurs stages de spectacles et mises en scène à l’attention des petits, explique michelle Fénéon. Et nous avions envie de construire un projet qui rassemble les 2 structures de petite enfance. » Pour adapter l’histoire de La surprise de petit ours, les apprenties artistes ont récupéré des objets pour constituer les éléments du décor ; l’une chantait, l’autre faisait les bruitages alors que les marionnettes s’animaient en ombres chinoises pour le plus grand plaisir des tout petits.

Les représentants élus des parents qui siègent au conseil des multi-accueils, ont été remerciés par Patricia Morand, conseillère déléguée au social, au logement et à la solidarité, pour leur investissement.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


Crolles à vivre 11

Les écoles fêtent la fin de l'année

à l’école des Clapisses, les enfants ont exposé les travaux réalisés pendant l’année, puis chanté devant leurs parents. C’était la fête des animaux de la ferme à l’école des Charmanches.

C'était aussi la fête pou r les

tout-petits au Relais d'A ssistantes Maternelles.

Les élèves de l’école Chartreuse se sont produits à l’Espace Paul Jargot avant de retrouver parents et enseignants autour d’un barbecue dans la cour de l’école.

à l'école du Soleil, la fête était très colorée.

La chorale des enfants de l’école Belledonne s’est produite devant les parents. Parents et enfants des écoles Clapisses et Belledonne se sont ensuite retrouvés pour un apéritif commun. Les enfants ont également profité des différentes animations proposées par l’association ABCD.

Faire connaissance par la lecture : tout un défi ! Donner envie de lire aux enfants est le véritable défi de ce rendezvous littéraire réitéré chaque année par Françoise Di Bartolomeo, la documentaliste du collège.

L

e principe ? Par équipe de quatre (deux de 6e et deux de CM2), les élèves se retrouvent durant une journée pour participer à divers ateliers qui leur permettent de présenter un roman à leurs camarades. Jeux de questions réponses, lectures, quizz, recherches documentaires, réalisations plastiques... autant d’épreuves ludiques auxquelles se livrent les élèves pour relever ce défi : « Cette année, nous avons choisi

le thème de la famille, explique Françoise Di Bartolomeo, avec la lecture en classe d’un premier roman - 153 jours en hiver de Xavier Laurent Petit. » Les ateliers ont ensuite porté sur une série de petits romans à lire sur place. « L’intérêt de ce challenge est aussi que les élèves de 6e et de CM2 échangent et fassent connaissance à travers la lecture explique Laeticia Domer, professeur de français qui tient également à souligner le travail d’équipe : Ce projet ne pourrait exister sans la contribution des enseignants, des documentalistes, la participation de nombreux parents, d’une Auxiliaire de vie scolaire et de Jérôme Stéfanini, l’intervenant de la commune en arts plastiques. »

Anne-Joëlle Larribau, professeur documentaliste remplaçante, Sandrine Seurre, école Chartreuse et Laeticia Domer 6e C (sur la photo) organisaient ce défi avec Anne-Flore Houppin, 6e F, Eric Maignol de l’école Belledonne et Françoise Di Bartoloméo, documentaliste du collège.

Le défi lecture a réuni le vendredi 15 juin au collège Simone de Beauvoir les CM2 de l’école Belledonne et les 6e F et le lundi 18 juin, les CM2 de l’école Chartreuse et les 6e C.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


12 Crolles à vivre

Des bâtiments étiquetés le bureau d’études de la commune, accompagné d’une société extérieure spécialisée, a entrepris de visiter tous les bâtiments municipaux. objectif : effectuer le diagnostic des performances énergétiques. Des étiquettes récapitulatives seront ensuite affichées à l’entrée des différents locaux, elles serviront d’indicateur pour le suivi des consommations énergétiques et d’aide à la décision pour la priorisation des travaux à effectuer.

C

ourant juin, ce sont les ateliers locatifs, ces locaux réservés aux entreprises qui débutent, qui ont été expertisés. Philippe Janssens, du cabinet SOCOTEC, le bureau de contrôle mandaté par la commune, explique « à chaque fois, je répertorie le type de chauffage utilisé, s’il y a une climatisation, des postes informatiques... Je regarde comment les murs sont isolés. J’étudie également les différentes factures et consommations énergétiques des locataires (chauffage, électricité). Avant de faire une synthèse de toutes ces données. » Ces études sont obligatoires pour tous les bâtiments publics de plus de 1 000 m². « Mais Crolles, dans le cadre de sa démarche Agenda 21 et pour compléter le diagnostic thermique qui va débuter à l’automne prochain, a choisi d’étendre cette enquête à l’ensemble des bâtiments qu’elle possède », précise Peggy rodriguez, technicienne du bureau d’études de la commune.

Des chemins remis à plat L’équipe maintenance urbaine des services techniques de la commune était à pied d’œuvre pendant tout le mois de juin sur les routes de la plaine. Sa mission, niveler les voies agricoles qui avaient souffert du passage répété des tracteurs pendant la période hivernale. Près de 360 tonnes de gravats recyclés et concassés ont été déposées, étalées puis compactées avec l’aide d’un cylindre, pour combler les trous et nids de poule qui rendaient la circulation difficile par endroit. Une entreprise fastidieuse, sur plus de six kilomètres, que n’ont pas manqué de saluer les exploitants qui empruntent régulièrement ces voies. magazine d’information de la ville de

Route barrée à l’intersection des rues François Mitterrand et Léo Lagrange La circulation et le stationnement seront interdits au carrefour entre les rues François Mitterrand et Léo Lagrange, du 9 au 20 juillet de 8 h à 17 h, en raison de travaux sur le réseau d’écoulement des eaux pluviales. Les conduites seront déviées afin de permettre d’alimenter le futur parcours de l’eau du parc Jean-Claude Paturel et de décharger les eaux de la rue Léo Lagrange en période de fortes pluies. à noter que l’accès des riverains sera maintenu pendant la durée des travaux.

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


Crolles à vivre aménagements 13 > Chambéry

Mairie Circulation piétonne

Voie de circulation actuelle

Chantier médiathèque

Voie de circulation future

Médiathèque : attention travaux !

le chantier de la future médiathèque démarre cet été pour une durée de 15 mois. les travaux vont entraîner certaines perturbations dans le secteur, en particulier pour la circulation sur la RD 1090. Comme tout chantier, la première étape des travaux de la médiathèque va consister à aménager les abords de voirie : démolition des bordures existantes, du plateau surélevé actuel, dépose du mobilier urbain, mise en place de la signalisation... Durant ces aménagements, qui auront lieu

la première quinzaine d’août, la circulation sera alternée certains jours. Les places de stationnement situées côté Chartreuse seront supprimées (elles ne seront restituées qu’à la fin du chantier) afin de permettre de déporter légèrement la circulation pendant toute la durée des

Parc Jean-Claude Paturel

travaux. Dès le début des travaux, la circulation piétonne sera exclusivement permise coté chartreuse. Suite aux travaux de voirie, le chantier de la médiathèque démarrera à partir de miseptembre avec la démolition d’une partie du mur de la grange.

Dans la continuité des aménagements “déplacements doux”, des appuis vélos en bois de châtaignier ont été construits à l’entrée de l’aire de jeux du parc.

Plus d’accessibilité sur les arrêts de bus

Q Comme l’ensemble du mobilier du parc, ce “banc bûche” a été conçu spécialement pour s’intégrer dans le lieu. En bois de châtaignier, pour respecter la démarche de développement durable, il fait office de banc et de haut de talus pour la chantourne.

uatre arrêts de bus desservis par les Transports du Grésivaudan sont en passe d’être entièrement réaménagés, au Rafour, rue Jean Monnet, rue de Belledonne et rue du Pré Roux. Ces travaux, menés par la Communauté de communes, permettent de rendre accessibles ces arrêts à tous types de handicaps. Les quais ont ainsi été surélevés, passant de 14 à 18 cm, afin de faciliter la montée dans le bus des personnes à mobilité réduite. Le marquage au sol a lui aussi été étudié pour faciliter les déplacements des déficients visuels, avec l’emploi de couleurs contrastées et la création de rails de guidage. Dans le même esprit, une réflexion est menée pour simplifier l’information sur les arrêts de bus. Un code couleur devrait prochainement être attribué à chaque ligne et les messages seront inscrits en plus gros caractères.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


14 Crolles à vivre

Le Centre technique en exemple

D

es techniciens, des élus, des constructeurs ainsi que de nombreux architectes, se sont retrouvés au Centre technique municipal le 20 juin dernier. Tous répondaient à l’invitation de Créabois, l’association professionnelle de la filière bois, qui proposait une soirée consacrée à l’utilisation de cette ressource naturelle comme revêtement de façade. C’est que l’ensemble de quatre bâtiments, qui avait reçu en 2007 le prix de la réalisation bois Rhône-Alpes, outre ses qualités de performance énergétique, est un exemple de bardage innovant et réussi. « Nous souhaitions un bâtiment qui ait, vu de loin, un vrai rapport à la nature, se souvient Ludovic Brenas, l’architecte du projet. La façade, à l’image de l’écorce d’un arbre, n’est pas uniforme et change d’aspect avec le temps. » Six ans après la construction du centre technique, “l’effet de patine”, qui diffère entre les zones protégées du soleil et les zones exposées, est bien présent. Une touche particulière qui donne au Centre technique un aspect unique, mais un modèle dont s’inspireront peut-être d’autres projets de construction bois.

Le tennis en synthétique On croyait ce revêtement réservé aux terrains de football, et pourtant, deux courts de tennis sur les cinq que compte la commune ont été refaits en synthétique. Un mélange de moquette et de sable qui autorise la pratique même quand le sol est légèrement humide et assure un amorti bénéfique pour les articulations des joueurs. Crolles ne devient pas Wimbledon pour autant, pas d’ambiance vert gazon, puisque les terrains demeurent de couleur rouge brique. Les trois terrains restants seront aussi prochainement refaits à neuf, et à l’identique, avec le traditionnel revêtement en béton poreux.

Des travaux à la norme Agenda 21 les travaux de mise en séparatif des réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales sont en cours sur la rue Saint-Sulpice.

C

ette première phase, qui prévoit également, à l’initiative du syndicat des eaux de La terrasse, la reprise complète des branRéunion de chantier en présence de chements plomb, Gilbert Crozes, adjoint aux travaux et à la voirie. Le réseau unitaire est devrait durer jusqu’à progressivement remplacé par un la fin du mois de réseau d’assainissement séparatif. juillet. Suivra l’enfouissement des réseaux électrique, téléphonique et d’éclairage public. Les lampadaires actuels seront eux remplacés par des luminaires de style à LED, plus efficaces en terme d’éclairement et beaucoup moins gourmands en énergie. Le chantier se terminera à la fin de l’année par la réalisation d’un nouvel aménagement de surface, avec la création d’un marquage en résine gravillonnée pour les piétons et la mise en place d’alternats de circulation. « Pour plus de sécurité, la voie deviendra zone 30, complète Gilbert

magazine d’information de la ville de

Crozes, adjoint aux travaux et à la voirie. Nous avons même prévu des zones pavées au niveau de chaque sortie privée pour bien les matérialiser. Cet aménagement tient compte des remarques que nous avions recueillies en réunion de proximité au mois de novembre dernier. » Les travaux sur la rue Saint-Sulpice ont aussi une dimension durable. Non seulement la mise en séparatif des eaux usées et pluviales facilite le processus d’assainissement, mais les techniques utilisées sont elles aussi respectueuses de l’environnement. Ainsi, les matériaux extraits de la chaussée sont mélangés avec de la chaux pour être recyclés sur place. Cette technique permet de réduire les transports par camion et évite d’avoir recours aux matériaux de carrière. « Nous avions déjà expérimenté cette technique avec succès sur la rue du Fragnès précise Gilbert Crozes. Elle répond à la volonté inscrite dans notre Agenda 21 d’utiliser des matériaux innovants sur les chantiers. Depuis 2011, ce critère est même inscrit dans les marchés de travaux lancés par la commune. »

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

Des digues bien entretenues L

e haut de Crolles est en partie protégé par des digues dont la fonction est de retenir les rochers en cas de chutes de blocs. Ces ouvrages peuvent également servir de pare-feu si jamais un incendie se déclare dans les coteaux, comme ce fut le cas durant l’été de 2003. Pour qu’elles jouent parfaitement leur rôle, il est nécessaire que ces digues soient régulièrement entretenues. Aussi, deux fois par an, au printemps et à l’automne, la commune procède au débroussaillage de ses cinq digues, aidée par des entreprises d’insertion.

De la broyeuse télécommandée à la débroussailleuse manuelle

« Plusieurs étapes sont nécessaires, précise Jérôme Saccoman, responsable des espaces verts. L’épareuse, ce gros tracteur avec son bras articulé et sa lame, intervient sur les pentes. Il y a aussi la petite broyeuse, cet engin à chenilles qui coupe au plus près la végétation. » Sans oublier les interventions manuelles : taille des acacias, passage de la débroussailleuse, réparation des différents escaliers, plantation d’arbres quand il faut retenir la terre, etc. « Des surfaces demeurent réservées à la faune sauvage, témoigne nicolas Chupin, du service espaces verts. Elles servent de corridors naturels qui permettent à certaines espèces de passer d’un territoire à l’autre. »


Opérationnels !

Crolles à vivre aménagements 15

L

es panneaux photovoltaïques du gymnase Léo Lagrange ont été mis en service. Pour rappel, suite à d’importants travaux de réfection de toiture réalisés en août 2010, la commune avait fait installer des panneaux photovoltaïques sur le toit du bâtiment. Leur mise en fonctionnement a cependant été retardée en raison d’un moratoire du gouvernement appliqué en novembre 2010 qui a modifié les tarifs et imposé de nouvelles contraintes nécessitant des démarches techniques et administratives.

Économie

Un nouvel artisan à Crolles

E

ric reynaud créé MT2R - Multi Travaux Reynaud Rénovation. Ce nouvel artisan vous propose ses services en plâtrerie, isolation, peinture et menuiserie intérieure.

Une équipe du service technique accompagnée de Gilbert Crozes, adjoint chargé de la voirie et des équipements publics était présente lors de la mise en service des panneaux photovoltaïques au gymnase Léo Lagrange le jeudi 21 juin.

MT2R // Eric Reynaud // Devis gratuit au 06 32 33 88 55 mt2r38@orange.fr

expression politique éCoLoGIE PoUR CRoLLES

Agenda 21 et autres projets Lors de la journée du 17 juin 2011, l'Agenda 21 (Ag21) de la commune était présenté à la population, suivi de l'ensemble des fiches actions, elles-mêmes validées au Conseil municipal d'octobre 2011. En juin 2012, où en est-on ? Suite au forum 21 de juin, nous avions exprimé, pour l'Agenda 21 : • notre soutien à de nombreuses actions identifiées (vous les trouverez toutes sur le site de la commune). • notre désaccord sur la manière dont a été conduite l'implication des citoyens dans sa construction. Lors du Forum 21 et des ateliers, portant sur l'élaboration et le suivi des actions, il y a eu beaucoup de débats sur “comment mieux impliquer les citoyens à la concrétisation de cet Agenda 21”. Des engagements avaient été pris pour impliquer des citoyens dans le suivi des actions et leur mise en œuvre. D'ailleurs, dans notre article de Juillet 2011, nous appelions “pour la phase à venir de la mise en œuvre et du suivi de l'Agenda 21, à repenser l'ensemble de la démarche”, les moyens dégagés et la manière de piloter cette démarche : • création d'un comité de suivi avec des citoyens (principe retenu par M. le Maire lors de la conclusion du Forum 21, ces citoyens pouvant être volontaires et/ou tirés au sort), • la mise en place, le plus rapidement possible, d'une plate-forme interactive d'échanges et de discussions, conformément à la recommandation du comité de pilotage, avec possibilité pour tous, de proposer des actions, et une sollicitation active de la population. » Associer les citoyens aux réflexions, à la démarche dans

toutes les étapes, permettre à tout le monde de cheminer ensemble sur la compréhension des enjeux et de participer aux arbitrages nécessaires, est pourtant un point fondamental de la démarche même de l'Ag21... Or, nous apprenons la méthode de suivi de l'agenda 21 dans le dernier journal municipal : un comité de suivi et d'évaluation a été créé... par la municipalité ! (maire + adjoints). Il est composé de Patricia Levasseur, adjointe, de 5 conseillers municipaux et d'agents de la commune (désignés, choisis, volontaires ?). Ce mode de pilotage n'a fait l'objet d'aucune discussion au sein du conseil, ni au sein de la commission municipale, ni au sein de l'ancien comité de pilotage de l'Agenda 21. L'ensemble des citoyens qui se sont impliqués jusque là, n'ont pas été impliqués dans ce choix de pilotage. C'est à l'encontre du discours tenu ! Aussi nous réitérons notre demande : de mettre en place immédiatement une plate-forme d'échanges interactive permettant à tous les citoyens de s'exprimer et de participer au débat sur chacune des actions, de faire participer les citoyens au suivi et à l'animation de l'Agenda 21 avec des citoyens volontaires et tirés au sort, et d'animer un processus impliquant l'ensemble de la population. De plus, vu le faible engagement des états dans le processus de développement durable et de lutte contre le réchauffement climatique, exposé au grand jour lors de la conférence ratée de Rio +20, les collectivités locales ont un rôle primordial à jouer pour sensibiliser la population à ces enjeux et permettre de mettre en œuvre les changements indispensables et urgents.

Autres sujets

Nous sommes sans nouvelles de l'éco-quartier depuis Mai 2011, à part un courrier du Maire nous annonçant des difficultés avec le prestataire. Pour nous il est urgent de redémarrer ce projet, essentiel pour répondre au besoin de logements de tous, et qui portait à la fois sur les nouvelles constructions à venir autour du parc Paturel et sur l'évolution de tout le secteur de l'entrée de ville. Autre sujet oublié, les déchets du marché, avec le tri et l'arrêt de l'enlèvement des déchets le dimanche, qui n'a toujours pas abouti... alors que les commerçants ont exprimé leur accord pour participer à la démarche. Enfin la rénovation des Charmanches avance. Nous regrettions le remplacement du chauffage électrique... par du chauffage électrique ne permettant pas un gain énergétique suffisant. Nous voyons également que toute l'isolation fait appel au polystyrène, matériau issu du pétrole et non bio-dégradable, alors que c'était l'occasion de soutenir les filières de matériaux naturels et sains (laine ou panneau de bois, de chanvre...) avec une bien meilleure énergie grise, sans recours au pétrole, ni déchets gênants. Pour conclure, nous dirons que le nombre de projets en cours sur la commune et les moyens (colossaux) dont Crolles dispose pour les mettre en œuvre doit nous amener d'autant plus, à réfléchir sur la méthodologie, la qualité et les visées à long terme pour la réussite des projets. Pour toutes questions ou commentaires, n’hésitez pas à nous contacter Vincent Gay, vincent_gay@libertysurf.fr - 04 76 92 17 39 Nelly Gros, nellygros@orange.fr - 04 76 92 26 51 ou sur notre blog htttp://ecologiepourcrolles.over-blog.org

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


16 Conseil municipal

Compte-rendu du Conseil municipal //// Jeudi 31 mai 2012

L’an deux mil douze, le 31 mai, le Conseil municipal de la commune de Crolles, dûment convoqué, s’est réuni en session ordinaire, à la Mairie, sous la présidence de François Brottes, Maire. Nombre de conseillers municipaux en exercice : 29 Date de convocation du Conseil municipal : 24 mai 2012. Liste des Présents et Absents, voir www.ville-crolles.fr Mme Olivier Leroux a été élu secrétaire de séance. Le Conseil municipal, conformément à l’ordre du jour, a pris les décisions suivantes :

Affaires Techniques – Urbanisme Environnement > Délibération n° 66-2011 : Acquisition foncière

- Lieu-dit le Château Dans le cadre de la poursuite de sa politique de développement de l’habitat, la commune souhaite finaliser l’aménagement de la partie sud du quartier de l’Église en amont du château de Bernis par la création d’espaces publics (aire de jeux...) et la construction de logements locatifs sociaux. Ce projet sera complété par la création d’un cheminement piétons-cycles entre la rue de Mayard et la rue de Belledonne, et ce, afin de poursuivre la desserte des différents quartiers de la commune. Pour pouvoir être mené à bien, il va nécessiter l’acquisition des propriétés suivantes, appartenant aux consorts de Bernis : • la parcelle AO 69 en partie, pour 5 700 m² et les parcelles AO 70 de 10 m², AO 71 de 1 158 m² et AO 72 de 1 733 m², soit une emprise totale de 8 601 m², pour la construction des logements (zone UAr au PLU). • les parcelles AO 69 en partie pour 1125 m² environ, AO 68 en partie pour 35 m² environ et AO 48 en partie pour 740 m² environ, soit une emprise totale de 1 900 m² environ pour la réalisation du cheminement piétonscycles (zone Nmr au PLU). Par ailleurs, une servitude de passage tous usages d’une largeur de 6 mètres environ sera établie au profit des consorts de Bernis pour assurer la desserte du château depuis la RD 1090 (fonds dominants tènements 5 et 6 et fond servant tènement 4 sur le plan ci-joint). Une servitude d’entretien sera également créée au profit de la commune pour permettre l’entretien et les réparations du mur qui longe la propriété des consorts de Bernis. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, décide : • d’acquérir les parcelles mentionnées ci-dessus des consorts de Bernis pour un prix total de 1 401 900 euros, • de verser une indemnité d’éviction agricole d’un montant de 4 463 euros au GAEC de la ferme des Échelles, • de conférer tous pouvoirs à M. le Maire pour signer les documents afférents et, notamment, le compromis de vente, le protocole d’accord, les servitudes de passage et d’entretien et l’acte de vente authentique. > Délibération n° 67-2011 : Acquisition foncière - Avenue de la résistance Dans le cadre de sa politique d’intervention foncière en vue de la revitalisation du centre-ville, la commune poursuit l’acquisition des propriétés situées dans le périmètre de ce projet. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, décide d’acquérir le lot de copropriété des époux BATTAIL-PELISSIER, situé sur la parcelle AP 127 pour 1000 m² au prix de 485 000 euros et de conférer tous pouvoirs à M. le Maire pour signer les documents afférents et, notamment, le compromis de vente et l’acte de vente authentique. > Délibération n° 68-2011 : Acquisition foncière - Avenue de la résistance Dans le cadre de l’amélioration des conditions de sécurité le long de la RD 1090 dans le centre du village, la commune projette de créer un passage couvert pour les piétons avenue de la Résistance près de l’intersection avec la rue Henri Lanier. C’est dans ce cadre que des négociations ont été engagées avec deux propriétaires, à savoir : - Madame CERUTTI Jeanne, représentée par son tuteur l’UDASSAD, propriétaire d’une maison R + 2, située 275 avenue de la Résistance d’une surface habitable hors combles de 115 m² édifiée sur la parcelle AH 235 de 89 m² ainsi que d’un terrain à usage de jardin non attenant à la maison situé 12 avenue de la Résistance cadastré AH 237 d’une superficie de 130 m². magazine d’information de la ville de

- Monsieur et Madame DANEL, propriétaires d’une maison située 261 avenue de la Résistance, cadastrée AH 236 (acte authentique en cours de signature), pour l’acquisition d’une surface de 10 m² environ de cette dernière qui correspondent à l’emprise nécessaire à la création du passage couvert pour les piétons le long de la RD 1090. Une division en volume réalisée par un géomètre déterminera la superficie précise de l’emprise acquise et du volume à démolir qui concerne le rez-de-chaussée de l’habitation. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, décide d’acquérir les propriétés de Madame CERUTTI au prix de 200 000 euros et de Monsieur et Madame DANEL au prix de 30 000 euros et de conférer tous pouvoirs à M. le Maire pour signer les documents afférents et, notamment, les compromis de vente, les documents du géomètre et l’acte authentique. > Délibération n° 69-2011 : Indemnités d'exploitants agricoles - Digue du Fragnès Dans le cadre de la réalisation de la digue pare-éboulis du Fragnès cette assemblée avait décidé lors de sa séance du 16 décembre 2011 d’acquérir les terrains des époux DESFOURS et des consorts DREVET en précisant qu’une indemnité d’éviction agricole serait versée par la commune à l’exploitant déclaré. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, décide de verser une indemnité d’éviction agricole d’un montant de 1816 euros au GAEC de la Ferme des Echelles et de conférer tous pouvoirs à M. le Maire pour signer les documents afférents et, notamment, les protocoles d’accord. > Délibération n° 70-2011 : Bilan des activités immobilières de l'année 2011 Les dispositions issues de la loi du 8 février 1995 relative aux marchés publics et délégations de service public font obligation aux conseils municipaux de dresser chaque année un bilan des acquisitions et cessions opérées sur le territoire de la commune. Le montant des opérations immobilières réalisées par la commune en 2011 s’élève à 434 450 € pour les acquisitions et 942 206 € pour les cessions. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, prend acte du bilan des cessions et acquisitions présenté. > Délibération n° 71-2011 : Contribution financière pour extension du réseau de distribution d'électricité Lors de l’instruction du permis de construire de l’opération URBAN et SENS, rue du Lac, ERDF a indiqué à la commune qu’une extension du réseau électrique sous sa maîtrise d’ouvrage était nécessaire pour alimenter cette parcelle. Cette extension de réseau ne vient pas répondre exclusivement aux besoins de l’opération URBAN et SENS et s’étend sur une longueur de plus de 100 mètres par rapport au tènement de cette dernière, la commune a donc l’obligation de prendre à sa charge son coût à hauteur de 60 %. ERDF demande à la commune, avant de procéder aux travaux, de signer une convention pour s’engager à financer cette extension de réseau sous les conditions suivantes : • Le montant de la contribution pour l’extension à la charge de la commune s’élève à 32 526,44 euros HT (38 901,62 euros TTC) soit 60 % du montant total des travaux. • Les travaux d’extension du réseau électrique, hors terrain d’assiette de l’opération et réalisés par ERDF en sa qualité de maître d’ouvrage sont les suivants : - Technique de raccordement : souterrain - Travaux de création de réseau Basse Tension - Travaux de création de poste de transformation HTA/BT - Travaux de création de réseau HTA Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, décide d’autoriser M. le Maire à signer la contribution financière pour cette extension de réseau.

Affaires Financières > Délibération n° 72-2011 : Garantie d'emprunts

PLuS et PLAI Construction et Foncier à la SDH pour la réalisation de 15 logements sis à l'ancien institut rural - modification du montant garanti Le Conseil municipal a délibéré en sa séance du 2 mars dernier pour garantir les emprunts souscrits par la Société Dauphinoise pour l’Habitat dans le cadre de la réalisation de 21 logements sis à l’ancien insti-

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

tut rural, composée d’une opération d’acquisitionamélioration pour 6 logements et d’une opération de construction pour 15 logements. La garantie demandée par la SDH et accordée par la commune pour la construction des 15 logements était basée sur le coût de revient du dossier de faisabilité notifié par l’opérateur. La SDH ayant arrêté un coût de revient définitif du dossier de réalisation supérieur au coût de revient estimatif du dossier de faisabilité, le montant des emprunts à souscrire auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations a été revu à la hausse. En conséquence, la SDH demande à la commune de bien vouloir modifier le montant des quatre emprunts garantis initialement. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés : - accorde sa garantie pour le remboursement de la somme de 325 241,20 €, représentant 20 % d’un emprunt total de 1 626 206,00 € faisant l’objet de quatre prêts que la SDH se propose de contracter auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations, - abroge et remplace les dispositions suivantes de la délibération n° 34/2012 : - Pour le prêt PLUS BBC Construction, le montant de 165 843,40 € est remplacé par 199 637,20 € - Pour le prêt PLUS BBC Construction Foncier, le montant de 57 746,20 € est remplacé par 55 209,60 € - Pour le prêt PLAI BBC Construction, le montant de 43 261,40 € est remplacé par 54 085,60 €. Le montant du prêt PLAI BBC Construction Foncier ainsi que l’ensemble des autres dispositions de la délibération n° 34/2012 non modifiées par la présente restent en vigueur.

Affaires Sociales > Délibération n° 73-2011 : Subvention aux

associations relevant de l'action sociale, du logement, de la prévention et du sanitaire Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, approuve le versement des subventions voir www.ville-crolles.fr > Délibération n° 74-2011 : Convention entre la préfecture de l'Isère et les services enregistreurs définissant les conditions et modalités de mise en œuvre du système d'enregistrement dans le cadre d'un système départemental particulier de traitement automatisé de la demande de logement locatif social ETOILV2 L’utilisation du nouveau logiciel d’enregistrement des demandes de logements sociaux, ETOIL.org Version 2, nécessite d’adhérer au dispositif départemental d’enregistrement de la demande en signant une nouvelle convention avec l’Etat engendrant de nouvelles règles de fonctionnement (utilisation du logiciel, gestion administrative de la demande...). Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité (une abstention) des suffrages exprimés : • approuve : - la convention entre la Préfecture de l’Isère et les services enregistreurs définissant les conditions et modalités de mise en œuvre du système d’enregistrement dans le cadre d’un système départemental particulier de traitement automatisé de la demande de logement locatif social ETOIL V2. - les nouvelles règles de fonctionnement ETOIL V2. • autorise M. le Maire à signer cette convention.

Affaires Jeunesse - Vie Associative > Délibération n° 75-2011 : Aides aux projets

Le système de bourses aux projets qui existe depuis 2003 nécessite d’être adapté. L’aide apportée par la commune ne sera plus seulement financière mais matérielle, logistique ou financière. Elle s’élargira à tous projets à l’initiative de jeunes et sera évaluée en fonction de 4 critères : implication, autonomie, réalisme et importance dans le parcours du jeune. Ce soutien de la commune s’appellera dorénavant “aides aux projets”. Les modalités de mise en œuvre de l’aide apportée feront comme précédemment l’objet d’une convention entre le ou les porteurs de projet et la commune. Cette convention définira aussi le retour d’expérience pour la collectivité, comme par exemple la participation au Days’n’itiatives. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, autorise M. le Maire : - à signer les conventions et documents afférents aux “aides au projets” de l’année 2012, - à verser les sommes ou mettre en œuvre les moyens correspondants aux aides attribuées.


Crolles à vivre 17

Affaires Sportive - Animations > Délibération n° 76-2011 : Subvention

événementielle Isabelle Lafaye-marziou Sport de haut niveau Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, attribue une subvention d’un montant de 5 500 € à Mme Isabelle Lafaye-Marziou. > Délibération n° 77-2011 : Subvention événementielle pour l'association "Taekwondo Boxing Crolles" - Sportifs de haut niveau Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, attribue une subvention d’un montant total de 8 000 € (2 x 4 000 €) au Taekwondo Club de Crolles pour Amine et Adam Manaï. > Délibération n° 78-2011 : Subventions 2012 aux associations sportives, culturelles et du patrimoine Après avis de la commission sport-culture-animationpatrimoine du 24 avril 2012, sur proposition de la municipalité, Monsieur le Maire propose au conseil municipal une répartition des subventions de fonctionnement et des aides spécifiques destinées aux associations sportives, culturelles, du patrimoine, de l’animation et à vocations diverses selon un tableau annexé. La synthèse des propositions aboutit aux montants voir www.ville-crolles.fr Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, (M. Bernard FORT, au vu de sa qualité de Président d’une association subventionnée, ne participant pas au vote), attribue les subventions telles que déterminées en annexe à la délibération.

Affaires Culturelles > Délibération n° 79-2011 : Demande

de subvention à la Direction régionale des Affaires Culturelles Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, autorise M. le Maire à solliciter la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour une aide financière à la création artistique et la médiation culturelle.

Ressources humaines > Délibération n° 80-2011 : Tableau des postes :

transformation de poste Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, transforme le poste suivant voir www.ville-crolles.fr > Délibération n° 81-2011 : Gratifications pour les stagiaires Lors de sa séance du mois de mars 2010, le conseil municipal avait fixé ainsi les indemnités pour les stagiaires : - 200 € pour un stage d’une durée de 4 ou 5 semaines, - 300 € pour un stage d’une durée de 6 ou 7 semaines, - 400 € pour 8 semaines de stage, - 50 € par semaine de stage supplémentaire au-delà de la 8e semaine. Ce système était intéressant pour les stages courts (de 4 semaines à 8 semaines) et marquait la volonté de la collectivité de soutenir les jeunes dans leur cursus de formation. Par contre, pour tous les stages de 2 mois et plus, l’attribution d’une rémunération plus importante n’était possible. Par ailleurs, le versement de l’indemnité n’était soumis à aucune condition d’assiduité ou de sérieux et d’implication dans le stage et versée systématiquement dés que le stage atteint 4 semaines. Après en avoir délibéré, le conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, décide d’ajouter au dispositif existant : - une condition de versement de l’indemnité de stage existante : cette indemnité pourrait ne pas être versée si le stagiaire est absent sans justification plus d’un jour par semaine en moyenne ou si son attitude pendant le stage n’a pas été satisfaisante. - Le versement d’une gratification égale à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale en cas de réalisation d’un stage d’au moins 2 mois, à condition que ce dernier soit réalisé à la demande de la collectivité et spécifiquement prévu au budget.

La séance est levée à 22 h 41. Prochain Conseil municipal : vendredi 21 septembre à 20 h 30 en salle du Conseil.

Une révision simplifiée du PLU pour le projet de nouvelle déchetterie une fréquentation estimée à 200 000 passages par an, des équipements anciens et exigus, l’actuelle déchetterie du Grésivaudan, rue des Frères Montgolfier, ne répond plus aux règles d’hygiène et de sécurité d’un site de collecte des ordures ménagères. Son déménagement est envisagé, sur un espace plus adapté, à quelques centaines de mètres. Cette nouvelle implantation motive, par son intérêt général, le lancement d’une procédure de révision simplifiée du Plu.

C'

est sur la rue Henri Fabre, à proximité du centre nautique et de son futur siège administratif, que la Communauté de communes souhaite implanter la nouvelle déchetterie. Un choix qui permet de garder ce service de proximité pour les Crollois, et qui ne remet pas en cause, à l’échelle du territoire, les bonnes habitudes de dépôt des déchets prises par les habitants des communes voisines. On estime aujourd’hui la capacité maximale d’accueil à 1200 véhicules par jour, la majorité pour le dépôt de gravats ou de déchets verts. Une fréquentation forte, devenue trop importante pour le site actuel, comme l’indique les résultats d’un diagnostic commandé en 2010 par le Grésivaudan au bureau d’études IES. Compte tenu de la vétusté des bâtiments, de leur inadaptation aux méthodes de tri actuelles et de la dangerosité avérée de la circulation, la mise aux normes et la délocalisation de la déchetterie de Crolles pour libérer l’entrée de la zone commerciale justifient l’intérêt général de ce projet. La nouvelle déchetterie prévoit de s’étendre sur une surface de 15 000 m² (10 000 m2 dans l'immédiat et 5 000 m2 de réserve foncière). En plus des quais de déchargement, une plateforme distincte pour le stockage des gravats et des déchets verts sera implantée. Les déchets verts seront broyés sur place avant d’être évacués. Ces deux aménagements sont soumis à autorisation au titre des Installation Classées pour la Protection de l’Environnement. Le projet s’accompagne de la construction du site d’exploitation de la direction de la gestion des déchets, et l’intégration, si possible sur le même bâtiment, des services techniques intercommunaux. Un logement de fonction sera également aménagé.

Le PLU devra être adapté

La demande d’implantation formulée par le Grésivaudan nécessite de réviser le Plan Local

d’Urbanisme de la commune. En effet, le dimensionnement futur de cet équipement intercommunal d’intérêt général sera celui d’une installation classée de protection de l’environnement (ICPE) soumise à autorisation. Or, à ce jour, le règlement de la zone UC du Plan Local d’Urbanisme n’autorise que les ICPE soumises à enregistrement ou à déclaration c'est-à-dire des installations de moindre importance. Le lancement de cette procédure de révision simplifiée du PLU a été validé par le Conseil municipal le 2 avril 2012. Il s’agit de créer graphiquement un sous secteur en zone UC d’environ 26 000 m² pour autoriser spécifiquement ce projet dans le règlement de la zone UC et lui permettre de s’implanter au mieux sur 15 000 m². Concrètement, la procédure de révision simplifiée nécessite l’organisation d’une concertation. Pour faire suite à la réunion publique, annoncée dans le précédent magazine de Crolles et qui s’est tenue le 2 juillet dernier, un registre de remarques est mis à la disposition du public en mairie. Le projet de déchetterie ainsi que le dossier de révision du PLU seront ensuite soumis à la population dans le cadre d’une enquête publique. Celle-ci se déroulera à l’automne, pour une durée d’un mois. C’est à la fin de l’année, et sur la base des conclusions du commissaire enquêteur, que le conseil municipal pourra alors procéder à l’approbation de la révision simplifiée du PLU.

En savoir plus Sur

www.ville-crolles.fr

• La délibération du conseil municipal du 2 avril 2012 • Le support de présentation de la réunion publique du 2 juillet 2012

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


® Bernard Be nant

18 territoire

25e Rencontres Brel Du 17 au 22 juillet, Saint-Pierre-de-Chartreuse sera le théâtre des rencontres Brel.

u

n festival de chansons francophones et musiques actuelles qui accueille comme chaque année quelques belles têtes d’affiche. Cette année : Zebda, Tiken Jah Fakoly, Emir Kusturica, Camille, Lisa Portelli, Michel Jonas... à vos agendas !

Pour plus d’information, consulter le site : www.rencontresbrel.fr

C’est l’heure de la baignade ! Une navette site du Bois Français Le lac de la Terrasse gratuite pendant Le > Ouvert jusqu’au dimanche 2 septembre > Ouvert jusqu’au dimanche 2 septembre

l’été

2012 - tous les jours de 10 h à 20 h.

La Communauté de communes Le Grésivaudan met en place cette année encore la Navette 2 Rives, un bus gratuit pour se rendre au centre nautique de Crolles, au Lac de la Terrasse, à la piscine de St-Vincent-de-mercuze et à la piscine de Pontcharra. 4 allers-retours seront organisés chaque jour, à compter du 5 juillet, et jusqu’au 2 septembre. Pour connaître les renhoraires exacts, ren dez-vous à partir de début juillet sur le site www.le-gresivaudan.fr plaou consultez les pla quettes à disposition dans les lieux publics Gréside la vallée du Grési vaudan.

Et pour 1 €, prenez la G63

Festival Cinétoiles 2012 l festival Cinétoiles en Grésivaudan est de retour cet été pour le sa troisième édition, avec une riche programmation de films projetés en plein air, à savourer la tête dans les étoiles.

D

écouvrir ou redécouvrir un film récent grand public, c’est ce que propose le festival Cinétoiles 2012 organisé par la Communauté de communes Le Grésivaudan. 38 projections sont programmées dans les com communes du territoire, les soirs d’été jusqu’en sep septembre. Les séances débutent à la tombée de la nuit, vers 21 h, précédées de diverses anima animations organisées par les communes : conférence, pique-nique, buffet, animations jeunesse, astroastro nomie... à Crolles, le film Titeuf sera projeté le samedi 25 août derrière l’Espace Paul Jargot. Rendez vous avec votre siège pliant et une coucou verture... pour plus de confort !

Séances gratuites pour tous Toute la programmation sur : www.le-gresivaudan.fr

ZEP

Les Estibus relient la val vallée à la montagne pour seulement un euro l’aller-retour. Rejoignez Prapoutel, au départ de Crolles, et profitez de toute une palette d’activités : randonnée, VTT, parapente, visites, festivals ou simplement détente ! Avec à la clé des réductions, sur présentation du ticket Estibus, offertes par tous les partenaires de l’opération sur les activités proposées dans les stations.

magazine d’information de la ville de

- tous les jours de 11 h à 19 h.

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


territoire 19

L’été des randonnées

et rêves © Images

© Images et rêves

elles sont là, autour de nous et n’attendent que notre visite. elles, ce sont les montagnes bien sûr, avec leurs kilomètres de sentiers balisés entre Chartreuse et Belledonne. ouvrage, cartoguide, coup de cœur, quelques trucs et astuces pour bien préparer vos randonnées.

1

Un Crollois vous emmène en refuge Jean-Michel Pouy publie “Refuges du Dauphiné” aux éditions Glénat. Un inventaire astucieux des petites haltes sur le chemin de vos randonnées, de Grenoble à Briançon, des Écrins au Vercors, en passant par Belledonne. Chaque refuge recensé dans le livre renvoie à un chemin d’accès et présente tous les renseignements pratiques afin de pouvoir profiter des alentours et découvrir des paysages aussi inattendus que magnifiques. Refuges du Dauphiné (1)

Chemins d’accès et randonnées alentours, Jean-Michel Pouy. Editions Glénat - Collection montagne randonnée

> Ce livre est disponible en prêt à la bibliothèque Gilbert Dalet

Coup de cœur : le lac de Freydières (2) Quoi de mieux qu’un petit lac de montagne pour apprécier fraicheur et air pur au cœur de l’été ? Le lac de Freydières (1200 m) vous offre repos et détente, à moins de 30 minutes de Crolles, au terme de quelques virages qui serpentent audessus de Revel. Vous pourrez profiter du calme

2 - Lac de Freydières

de ce petit coin de Canada, avec ses pêcheurs à la mouche et lee reflet des sapins dans l’eau... un vrai paysage de carte postale. Une auberge de montagne est même là pour accueillir, vous rafraîchir ou vous restaurer. Les plus sportifs pourront chausser leurs varappes pour une promenade en direction du Lac du Crozet (1974 m). Comptez deux heures de marche depuis le carrefour des 4 chemins, 45 minutes de plus si vous souhaitez atteindre le refuge de la Pra (2109 m).

Le Grésivaudan a son cartoguide Un cartoguide présente, dans un seul et même document, une carte de randonnée multi-activités (à pied, à cheval, en VTT ou en raquettes) et un guide (descriptifs d'itinéraires, fiche technique, informations touristiques, illustrations...). L’édition consacrée au Pays du Grésivaudan est désormais disponible. Elle contient, en plus des sentiers inscrits au PDIPR*, plus de 90 suggestions de balades, avec une description des sites d’intérêt à découvrir et de nombreuses photographies. Pratique et facile d’utilisation, le cartoguide permet de construire et de préparer ses sorties, selon ses goûts et ses aspirations. Sportives ou paisibles, toutes les pratiques de la

randonnée sont possibles dans le Grésivaudan ! Le carto-guide est en vente, au prix de 5 €, dans les offices de tourisme et les commerces locaux (librairies, tabac-presse, magasins de sports...) ainsi que sur le site www.cartoguide.com

ALLo MéTéo ? Avant de partir en randonnée, n’oubliez pas de prendre des nouvelles du temps à venir sur www.meteo.fr ou par téléphone 08 99 71 02 suivi du numéro du département concerné (1,35 €/ appel + 0,34 €/mn).

*PDIPr : Plan Départemental d’Itinéraires de Promenade et de Randonnées. Compétence du Grésivaudan, le PDIPR se traduit par la création, l’entretien et la valorisation de 900 km de sentiers entre Belledonne et Chartreuse. magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


20 associations

Du côté de la MJC PRoGRAMME DéTAILLé à LA MJC oU SUR LE SITE INTERNET www.mjc-crolles.com

PERMANENCES D'INSCRIPTIoN

CET éTé

MJC - 41, RUE DU BRoCEy TéL. 04 76 08 01 81 // www.MJC-CRoLLES.CoM // BLoG MJCCRoLLES.CANALBLoG.CoM // Du 9 juillet au 24 août Lundi et Jeudi de 17 h à 18 h 30 Du 27 août au 2 septembre inclus Du lundi au jeudi de 17 h à 18 h 30

Tongs ou baskets, on se met en mode été/détente ! Une activité “on bouge” vous sera proposée chaque jour dans un parc (cirque, tir à l'arc, capoeira, madison...). > Du 9 au 13 juillet (programme, lieux et horaires en cours).

Jeux avec la ludothèque

On sort à la fraîche, jeux traditionnels (molki, pétanque, croquets, élastique, houla-hoop, corde à sauter, tennis, ballon) et jeux de comptoirs (dominos, Yatzee, dames, échecs, jeux de cartes, pérudo...) vous attendent pour un moment en famille et entre amis. > De 17 h 30 à 19 h 30. > Du 16 au 18 juillet - place de l'église. > Du 13 au 17 août - à définir.

Mon quartier intérieur/extérieur : ville en papier et trucs “qui servent à rien” !

Atelier maquette en papier avec origami, popup, kirigami animé par Caroline. Si vous avez des casse-têtes, des astuces, des objets inutiles... Venez nous les présenter, ils pourront être utilisés par Bertox qui jouera avec le 27 juillet dans un spectacle tour de magie, cirque, illusion. > Du 19 au 27 juillet.

Centre de Loisirs

Gratuit, ouvert à tous, vous êtes les bienvenu(e)s ! Dans les parcs, sur les places de Crolles, différentes propositions vous sont faites pour passer un été en mode actif, détente, artistique, surprenant... selon vos goûts et vos envies.

Un projet porté par la MPT de Biviers, la MJC Village de Saint Martin d'Hères, la MJC de Crolles, la MJC Sainte Agnès/Saint Mury et l'association école de cirque Les Agrès du Vent. Une troupe composée de 23 jeunes circassiens de 9 à 14 ans partira en tournée début juillet en cheminant de Biviers à Saint-Martin-d'hères, à pied et en chariots tirés par des chevaux. Ils donneront à voir leur création dans les villages traversés et proposeront, avec leurs intervenants cirque, des ateliers de découverte des arts du cirque sur les lieux où ils seront accueillis. > Spectacle à Domène le 11 juillet et à Saintmartin-d'Hères le 13 juillet.

La ludothèque

La ludothèque prend ses quartiers d'été : voir animation dans les parcs. Si vous n'avez pas encore rendu les jeux empruntés, merci de le faire avant le 10 juillet.

La rentrée 2012-2013* Reprise des activités de la MJC :

> Centre de loisirs : le mercredi 5 septembre. > Activités régulières : semaine du 17 septembre. > Ludothèque : le mardi à 18 septembre à 16 h 30. > Papothèque : le vendredi 21 septembre à 9 h 30.

Centres de loisirs (3/6 ans - 7/13 ans)

Le centre de loisirs accueille vos enfants de 3 à 13 ans. Chaque tranche d'âge (3-6, 7-9 et 1013 ans) a son lieu, ses animateurs et ses activités spécifiques. > L'inscription peut se faire à la journée ou à la ½ journée (sauf pour les sorties à la journée) dès à présent et tout l'été en fonction des places disponibles et du délai d'inscription (semaine précédente). > Le programme est disponible sur le site de la mJC.

L’animation dans les parcs

La tournée de la “Formidable Fournée Firque”

In InSCrIPTIOnS > à partir du 27 août : lundi-mardimerc-jeudi 17 h-18 h 30. > à partir du 3 septembre : horaires habituels (du lundi au jeudi 16 h 30-19 h).

Les ateliers*

Art éphémère : Semons notre créativité dans Crolles !

> Du 20 au 30 août. Nous cherchons des bottes en plastique usagées : fouillez vos placards !

> Semaine Portes Ouvertes avec une séance d'essai : du 17 au 21 septembre. InSCrIPTIOnS InSCrIPTIO > Samedi 8 septembre : 14 h-17 h. > Du 10 au 14 septembre : lundi, mardi,

mercredi, jeudi 14 h-19 h et vendredi 10 h-13 h non stop.

Les soirées d’été en partenariat avec le service jeunesse et vie locale de la Ville de Crolles

(Lire en page 21) > Vous trouverez le programme détaillé à l'accueil ou sur le site de la mJC. > (annulé en cas de mauvais temps).

*Fin août, la plaquette de la saison 2012-2013 sera distribuée dans vos boîtes aux lettres.

Documents à fournir pour toute inscription :

> Pour les Crollois : votre quotient familial et un justificatif de domicile. > 2 enveloppes timbrées sans adresse. > Un mode de règlement (chèque, chèques vacances, chéquier jeunes, espèces). > Attestation de votre CE si vous bénéficiez d’une aide.

Aucune inscription ne sera validée si elle n'est pas à jour (documents et règlement). magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


associations 21

Jeunes Sapeurs Pompiers iers : es Sapeurs Pomp dreront les Jeun e Wattiez, ca ni en i la qu Mé les le, vo né Christophe Mabil e, èr Une partie des bé lli Va e xim hini, Ma Gérard Francesc Loic Vallière. Florian Besson,

m

axime, Loïc, mélanie, Florian... ils sont environ une douzaine de sapeurs pompiers volontaires à avoir rejoint l’adjudant Gérard Franceschini quand il a proposé de relancer l’association des Jeunes Sapeurs Pompiers (JSP). Tous partants pour encadrer bénévolement des jeunes de 14 ans et leur transmettre leur savoir. « La plupart des encadrants sont eux-mêmes issus des JSP, explique M. Franceschini. C’est une formation de qualité : elle donne les bases de ce que les jeunes verront ensuite, à l’âge de 16 ans, s’ils continuent dans cette voie. » Ils confirment : « on a vécu des moments forts et créé de solides liens entre nous en suivant ces cours pendant plusieurs années. Et nous avons été vraiment déçus quand cela s’est arrêté, faute de bénévoles pour encadrer. Aujourd’hui,

c’est reparti !

« Quand je serai grand, je serai pompier ! ». Si votre enfant vous rabâche ce refrain depuis toujours, bonne nouvelle : la section des jeunes Sapeurs Pompiers de la caserne de Crolles reprend vie après 3 ans de sommeil. explications.

on a l’âge d’être nous-mêmes encadrants, et d’une certaine façon on veut rendre ce qu’on nous a donné. »

Un réel engagement Alors tous les samedis, hors vacances scolaires, ils interviendront à tour de rôle pour enseigner les bases en secourisme et en incendie, sans oublier la pratique sportive « une facette importante de notre métier. Pas tant pour avoir des gros muscles, sourit Florian, mais plus pour être capable de manier la lance à incendie, assurer les portages de brancard, les relevages de personnes, etc. » à chaque séance un sous-officier sera également présent, il sera garant du cadre, du “respect des autres, de la hiérarchie”, un autre volet très important dans ce domaine. « En intervention, chacun doit savoir ce qu’il a à

faire, et il y a un seul responsable qui prend les décisions. Sinon, c’est la débandade assurée. Alors, dès les JSP, on inculque aux jeunes cet aspect là, cela leur sert aussi dans leur vie de tous les jours. » Pour intégrer les JSP, aucune connaissance préalable n’est nécessaire. Il faut être né en 1998 et conscient qu’il s’agit d’un engagement de 2 ans. « Bien entendu, l’école et les études restent la priorité, explique M. Franceschini. Mais on attend vraiment un engagement des jeunes. D’ailleurs, avant de commencer, ils doivent signer une charte avec nous. » Les inscriptions se feront uniquement au forum des associations, samedi 8 septembre, à partir de 14 h. Renseignements auprès de Gérard Franceschini au 04 76 08 82 19.

Le four à pain : un équipement “chaleureux” il y a un peu moins d’un an, la commune installait un four à pain traditionnel sur le site de l’ancien institut rural. Cet équipement de patrimoine local, géré par un groupe de passionnés, est à la disposition des associations crolloises qui l’utilisent pour organiser des fêtes ou rassembler quelques amis.

a motivation de notre équipe est portée par notre passion commune qui est celle “du bon pain «Lcuit au feu de bois”, confie Christel Delamezière, membre de l’association l’Association du four à pain, qui assure la gestion du four. Mais notre volonté est aussi de faire que ce four puisse être un lieu de partage, de rassemblement et de convivialité. » Objectif atteint, puisque de nombreux Crollois ont déjà eu l’occasion de tester “la formule” à l’occasion de diverses manifestations. « L’an dernier, pour clôturer la saison d’été, raconte Christelle rolland, animatrice de la MJC, nous avions organisé une soirée “pizzas - chansons françaises” autour du four : Plus de 80 personnes présentes, 40 kg de pâtes et 120 pizzas... c’était très sympa ! Chacun avait apporté ses ingrédients et les personnes de l’association du four à pain se sont chargées de la cuisson. Cette année, nous renouvellerons ce rendez-vous ! » Le mois dernier, c’est l’Association de la rue de l’Eperon qui avait réservé sa place pour une soirée conviviale entre voisins : « Le four à pain est installé dans notre quartier, explique Frédérique Lazzarotto, la présidente de l’association, alors c’était d’autant plus évident d’envisager notre soirée ici. Comme nous avions également envie de réunir des anciens et des plus jeunes d’un même quartier, nous avons invités les résidents du Marronnier à notre petite fête. Au final, plus de 130 personnes étaient présentes et la fête s’est terminée à 1 heure du matin. L’association du four à pain nous a bien aidé et je tiens à remercier toute l’équipe ! »

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


22 C pour les jeunes

74 jobs jeunes accueillis par la commune

« C'est un pari que nous nous sommes lancés en 2006 : accueillir des jeunes crollois pour un job d’une durée de 3 semaines afin de leur fournir une première expérience du monde du travail et favoriser l’apprentissage de la citoyenneté. je suis heureux et fier de constater que cette année encore c’est un pari que nous avons tenu ! »

C'

est avec ces mots que le maire a accueilli les 74 jeunes qui bénéficieront cette année d’un job jeune au sein des différents services municipaux. Avant de leur rappeler qu’ils s’étaient engagés sur un véritable travail, avec de vraies missions, de vrais horaires, mais aussi une vraie paie. « Votre retour d’expérience nous sera précieux, a poursuivi Françoise Bouchaud,

conseillère municipale et présidente de la commission emploi-économie-insertion. Chaque année nous avons en effet à cœur de préparer votre venue et de vous confier de réelles missions. Et au sein de chaque service, un agent a été formé pour être votre tuteur. Il sera présent pour vous accompagner dans votre travail et vous conseiller. »

Des activités innovantes cet été au Projo la commune propose cet été un éventail très large d’activités pour les ados de 11 à 17 ans : sport, culture, loisirs créatifs, activités de plage, séjours... Dans cette programmation, des activités insolites et nouvelles sont à découvrir, avec par exemple :

Le Street Golf : le golf ne se limite plus à des greens hors d’atteinte pour les non initiés. Il a évolué et arrive sur le plus grand terrain de sport : la rue. Ce nouveau sport appelé tantôt street golf, tantôt crossgolf ou encore urbangolf est une sorte de cross urbain entre golf et culture street. Une discipline à tester le 12 juillet et le 20 août prochain, activité encadrée par Golf Hors-Pistes, la référence du street Golf en Isère.

Le Post-it Art : sur les fenêtres des immeubles, des bureaux, on voit apparaître un Mario, un Pac-man ou encore une imposante reproduction de Tetris, réalisés à partir de Postit. C’est la guerre des Post-it, autrement dit “Post-it War”. Cette bataille amicale est devenue un vrai phénomène en France l’été dernier. L’idée a depuis fait son chemin et s’est développée un peu partout. à Crolles, les jeunes pourront se lancer dans cette nouvelle activité créative le 13 août au Projo.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

Rencontres Brel

Un groupe de 9 jeunes Crollois âgés de 14 à 16 ans prendra une part active aux “Rencontres Brel”, l’éco-festival qui se déroulera à St-Pierre-de-Charteuse du 17 au 22 juillet prochain. Ils mettront la main à la pâte durant toute la durée de l’événement en s’investissant comme bénévoles, encadrés, bien sûr, par les animateurs du Service Jeunesse et Vie Locale de la commune.


C pour les jeunes 23

Soirées d’été

le Service jeunesse et Vie locale s’associe à la M.j.C pour proposer aux Crollois cinq soirées conviviale durant la période estivale. Ces soirées sont ouvertes à tous et se dérouleront dans différents lieux, tout au long de l’été, de 19 h à 21 h 30.

5 juillet // Soirée "Du vent dans les voiles" Chants de marin/ moules/frites // Place Ingrid Bétancourt Oyé, Oyé Matelot, Partons à l’abordage de l’été !! Pour cela, montez avec nous sur le pont pour partager une assiette de moules-frites en entonnant des chants de marins, accompagné par le groupe Pavillon Noir.

19 juillet // Soirée "à déguster" Théâtre et fondue chocolat // Place Nelson Mandela Plaisir des sens pour cette soirée qui régalera vos yeux, vos oreilles et vos papilles : une pièce de théâtre en plein air accompagnée d’une fontaine de chocolat pour les petits et grands gourmands.

26 juillet // Soirée "Murder party" Cluedo géant, enquête... des jeux de détective adaptés à chaque tranche d'âge // Parc des Charmanches Vous ne ratez jamais un épisode des Experts ? Columbo est votre héros ? Vous vous demandez toujours ce que faisait le Colonel Moutarde dans la cuisine avec le Chandelier ? Ça tombe bien car ce soir c’est vous qui menez l’enquête !

23 août // Soirée Culture Jeunes Musique avec Contratakers (hip hop rap) + 1re Partie & Performance graff avec le collectif Samuride // Skate Park // de 19 h 30 à 22 h 30 Non, être jeune ce n’est pas que les portables, les piercings et les scooters, il y en a des biens, certains même pourraient vous étonner, nous vous offrons ce soir un échantillon de ce qui se fait de mieux avec 2 concerts et une performance graphique... Venez, Jeunes et moins jeunes. Lire ci-dessous.

30 août // Soirée "Four à bois" chansons françaises/pizza/four à pain/jeux en bois // Ancien Institut Rural (derrière l’église de Crolles) Quand vient la fin de l’été, on se retrouve pour partager les souvenirs déjà nostalgiques des vacances écoulées... mais on peut aussi jouer les prolongations autour d’une bonne pizza confectionnée par ses soins et cuite au four à pain, jouer à des jeux en bois ou encore chanter à tuetête au son de l’orgue de barbarie de Sylvain Latrim’.

La “Culture Jeunes” sur la scène Dans le cadre des soirées d’été organisées par le Service jeunesse et vie locale et la M.j.C de Crolles, une rencontre “Culture jeunes” se déroulera à proximité du skate park de Crolles le jeudi 23 août. Objectif : promouvoir les pratiques artistiques actuelles en mettant en avant des artistes semi-professionnels de l’agglomération grenobloise.

Contratakerz (Rap/Hip-Hop)

Les Contratakerz est un collectif d’artistes dont la rencontre s’est faite en 2011 au sein de l’association Contratak Prod qui oeuvre à la promotion des cultures urbaines dans la région Grenobloise. Leur musique, bien qu’étant ancrée profondément dans la culture hip-hop, propose différents univers. Cette richesse reflète la variété de leurs parcours de vie et de leurs esthétiques. Cependant, leur unité se fonde sur les valeurs qu’ils défendent et leur façon de vivre la musique : avec passion, spontanéité et le désir de partager. L’énergie rythmique et intellectuelle déployée sur scène en fait un art majeur et percutant.

Samuride (Performance graphique)

Samuride est un groupe d'artistes et graphistes de différents horizons. Ils sont rassemblés autour de leurs passions communes : graphisme, art, sport, culture... Samuride se situe aux croisements de la Board Culture et de la Street Culture.

jeudi 23 août - Skate Park de Crolles - De 19 h 30 à 22 h 30 Entrée Libre pour tous. Buvette et petite restauration sur place.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


24 Sport

La gagne au bout des doigts

Du haut de ses 14 ans, nicolas Pelorson vient d’être sacré champion de France d’escalade en minime. Rencontre avec ce fin jeune homme aux épaisses boucles blondes et aux mains d’acier.

«T

out petit déjà je grimpais partout, alors ma mère m’a inscrit au club d’escalade. » Il y est toujours, 6 ans après. « C’est devenu une vraie passion ! » à tel point qu’il grimpe dès qu’il a un moment de libre. Le mercredi, le week-end, les vacances. En extérieur plutôt, parce que « c’est plus sympa d’être dehors. » Les séances en salle sont aussi monnaie courante, quand les conditions météo sont particulièrement mauvaises ou juste avant une compétition, pour travailler encore et toujours un passage délicat. « Mais ça ne le gêne pas de grimper en falaise en plein hiver, témoigne son père. Avec ses copains, ils font un feu juste au pied de la voie pour gagner quelques degrés... » Un passionné, vraiment. Et doué, puisqu’il est le meilleur de sa catégorie en blocs (des voies

courtes mais très dures physiquement) et en difficultés (les voies plus traditionnelles, en extérieur ou en salle selon les compétitions).

Serein, même en compétition Fort de son premier “8C+” passé il y a peu de temps, Nicolas attend les prochaines compétitions. « Il y a bientôt la coupe de France en blocs et la coupe d’Europe de voies. » Sans oublier sa sélection pour les championnats du monde qui se dérouleront à Singapour pendant les vacances d’été. à-t-il un peu peur ? « C’est certain, explique notre champion, on stresse, car il y a une grande part d’aléatoire. Mais comme les compétitions, ce n’est pas une fin en soi pour moi, je ne me mets pas de pression particulière. » Lui, ce qu’il aime c’est grimper,

tout simplement. Et arriver au sommet « J’aime l’idée de l’aboutissement : il faut parfois plusieurs essais avant de passer une voie, alors quand je la sors, je suis vraiment content. » à la rentrée prochaine, Nicolas intègre le lycée Marie Reynoard en CHA, « une classe à horaires aménagés, pour qu’on ait le temps de pratiquer notre sport. » C’est certain, Nicolas va encore prendre de la hauteur.

CP-CE1 des Les élèves de e e et Belledonn écoles Cascad par les ot fo au és iti ont été in FCCB. éducateurs du

Le foot à l’école :

une “matière” qui fait l’unanimité les élèves de CP–Ce1 des écoles de Cascade et Belledonne ont participé à festifoot : un cycle de 10 séances d’initiation au foot animé par les éducateurs du FCCB (Football Club Crolles Bernin) clôturé par un tournoi inter-écoles.

magazine d’information de la ville de

I

nitié par le district de l’Isère et le FCCB, le projet festifoot, reconduit depuis 3 ans dans les écoles Belledonne et Cascade est l’occasion d’introduire le foot à l’école en tant que discipline sportive : « Les enfants jouent au foot à la récréation, confirme Catherine Ducharme, institutrice en CE1 à l’école Belledonne, mais nous ne pratiquons pas cette discipline en sport. » Au total, une centaine d’élèves ont profité de 10 séances d’entraînement animées par 5 éducateurs du club de foot et le vendredi 15 juin, ils ont tous participé à un grand pique-nique sur le stade suivi d’un tournoi inter-écoles. Éducateur au FCCB, Valérie Baga entraîne les 5 -9 ans inscrits au club les mercredis et samedis ; c’est elle qui coordonnait ce projet : « Notre objectif est de sensibiliser le plus d’enfants possible au foot en leur transmettant certaines règles de base et un peu de technique. » Coralie nogales, enseignante en CP-CE1, souligne pour sa part que cette initiative est aussi l’occasion de faire découvrir ce sport aux filles qui se sont bien impliquées... « Aujourd’hui, certaines ont rejoint les garçons à la récré pour jouer au foot ! »

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


Culture la bibliothèque 25

Tél. 04 76 08 14 11

l’actualité de la Bib

La bibliothèque à l’heure de l’été

La bibliothèque reste ouverte tout l’été, avec des horaires réaménagés : Mercredi 13 h 30-18 h 30 Vendredi 16 h 30-18 h 30 Samedi 10 h-12 h/ 13 h 30-18 h 30 Elle passe aussi au prêt d’été, pour vous permettre de partir en vacances tranquillement avec une bonne provision de livres et de CD : Prêt de 12 documents imprimés et 5 CD pour tout juillet-août. Durant tout l’été, retrouvez les coups de cœur et les propositions de lecture des bibliothécaires, sur place, bien sûr, mais aussi sur www.ville-crolles.fr rubrique bibliothèque.

coups de cœur ++++ La belle année La belle année, c’est l’année de 6e de Tracey, la narratrice, une adolescente du 9-3 peu favorisée, mais intelligente et douée pour le bonheur. Une année à se débattre avec une famille compliquée, un pesant sentiment de ne rien valoir, d’énormes colères, et des joies, des rencontres, la découverte de l’amour. Le récit vif, allègre, très dialogué et plein d’humour, avance au rythme de la jeune fille. On rit souvent, en dépit de la gravité de certaines situations, et ce rire nous met au diapason de personnages très attachants. Adultes et ados Cypora Petitjean-Cerf //// Stock.

Petits remèdes L’Inde de Shashi Deshpande est peuplée de belles figures de femmes, dans une culture où rejeter la caste et la famille ne peut se faire sans courage et sans souffrances. Avec Petits remèdes, elle dessine le portrait de deux femmes à l’esprit libre, l’une musicienne, l’autre militante politique, qui tentent de vivre le destin qu’elles se sont choisi, sur fond de violence entre communautés hindoue et musulmane, à Bombay. Shashi Deshpande //// Éd. Philippe Picquier.

l’actualité de la Bib

Exposition : "croquis de balades" par Emdé, en juillet et en août

D'Annecy à Hong-Kong, les dessins de deux balades d'une journée, ainsi que deux histoires reliées à ces croquis de promenades.

D

epuis qu'Emdé a redécouvert le dessin, il y a environ 6 ans, il n'a de cesse de remplir ses carnets. Croqueur, rêveur et contemplateur, il aime à y consigner des petits moments, de jolis endroits ou tout simplement le sourire de ceux qu'il croise sur son chemin, à l'autre bout du monde ou juste en bas de chez lui. Car s'il aime l'odeur du désert et la moiteur des rizières, il affectionne tout autant de dessiner ses montagnes, son village ou sa rue. Il sait aussi se faire dessinateur-reporter pour saisir en quelques traits l'ambiance d'un concert, d'un spectacle, d'une rencontre... Et comme il aime à transmettre cette passion, il ne rate aucune occasion de le faire : réalisation d'expositions interactives autour du carnet de voyage, animation d'ateliers autour de la pratique du carnet, organisation de balades croquées en groupe... Son blog : http://voyagitudes.over-blog.com

++++

++++ Aki a des soucis Aki a été contrainte de quitter Tokyo en attendant que sa mère accouche. Elle vit depuis à la campagne chez sa grand-mère, terrorisée par la présence d'un gecko installé dans la maison. Par ailleurs, chaque soir, Masanobu, un élève de sa classe, l'attend pour lui jeter de la boue. marie Vaudescal //// Bayard jeunesse, 2011 (Bayard poche).

Et aussi :

• Mathieu Hidalf et la Foudre fantôme,

Christophe Mauri ; Gallimard jeunesse, 2011. • Mandela et Nelson, Hermann Schulz ; L’École des Loisirs, 2011 (Neuf). • Un secret à la fenêtre, Norma Huidobro ; L’École des Loisirs, 2011 (Neuf). • Petit meurtre et menthe à l’eau,

Cécile Chartre ; Rouergue, 2011 (DacOdac). • Ma mère un gorille, Frida Nilsson ; Bayard jeunesse (Estampille).

++++ Nosferas

Suite à l'assassinat du roi de Berganie, un royaume libre qui refuse le droit de passage à Hitler, un groupe d'enfants va venir en aide au jeune prince héritier, Karil, et va tout faire pour le ramener en Angleterre, afin que les SS ne le trouvent pas.Tally, l'une des enfants, va le sauver au cours d'un périple dangereux.

Nous sommes à la fin du 19e siècle, dans une Europe en pleine mutation, où se multiplient les innovations technologiques. Il existe encore dans cette Europe six grandes familles de vampires, divisées et menacées : les Vyrad, en Angleterre, les Pyras, à Paris, les Nosferas, à Rome, les Dracas, à Vienne, les Lycana, en Irlande et les Vamalia, à Hamburg. Les rivalités incessantes entre communautés les ont décimés progressivement et les naissances dans les familles vampires sont de plus en plus rares.

Eva Ibbotson //// Albin michel jeunesse, 2011 (Wiz).

ulrike Scweikert //// Albin michel, 2012 (Wiz).

++++ L’étang aux libellules

Venez découvrir les albums des artistes que vous pourrez entendre dans les festivals cet été ! Une sélection d’une cinquantaine de CD en lien avec Le Cabaret Frappé, Jazz à Vienne, Les Rencontres Brel ou encore Musilac sont à votre disposition à la bibliothèque. Parmi eux, deux coups de cœur :

Boys & Girls Vous pouvez oublier son nom, mais vous n’échapperez pas à la voix Brittany Howard, chanteuse d'Alabama Shakes ! Un râle sensuel et autoritaire, revenu de loin, qui détourne les guitares plutôt rock, paisibles et sudistes (le groupe vient... d’Alabama) de ses acolytes vers une soul profonde, massive, brûlante. Alabama Shakes va vous enivrer avec sa soul ! www.musilac.com

Rover Une voix, un physique, une mélancolie. Tout n'est que singularité chez lui... Cet artiste qualifié de “colosse à la voix d'ange” manie les contradictions : un son épique et romantique, une voix tantôt ombrageuse, tantôt explosive qui peut atteindre des notes cristallines, un univers mi-doux mi-amer. rover. //// www.cabaret-frappe.com

Encore + + de coups de cœurs sur www.ville-crolles.fr L’attente de l’aube, William Boyd. Les Papillons de la Lena et autres récits animaliers, Chen Wanglin, Christina Garcin. L’Enfant du cirque, Camilla Lagerqvist. Les Trois Légions, Rosemary Sutcliff. Instinct, Vincent Villeminot. Gotico, Rafael Abalos.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


26

Retour sur une saison riche en rencontres ! en attendant le 15 septembre et la traditionnelle présentation de saison, retour sur quelques temps forts de l’année écoulée.

V

ous avez été nombreux à découvrir ou revoir le spectacle Magie Noire, moment fort, cri du désespoir et de l’énergie vitale qui montent des favelas du Brésil. Les jeunes comédiens –danseurs, que la pratique artistique a aidés à sortir de la rue, de ses dangers, de sa violence ont partagé leur expérience et leur talent avec de nombreux jeunes de Crolles et des environs lors d’ateliers-rencontres. Ce spectacle a été mis en scène par Laurent Poncelet, directeur de la Cie Ophélia Théâtre et du FITA Rhône-Alpes, et artiste associé à l’Espace Paul Jargot.

Titi Robin Accueilli dans le cadre du festival de la francophonie, Titi Robin a entraîné le public dans un voyage métissé dont lui seul a le secret, au cœur du monde de la musique. à l’occasion de cette grande soirée placée sous le signe de la convivialité, du partage et de la fraternité, un partenariat a été mis en place avec le Festival du Grand Bivouac d’Albertville qui envisage le voyage comme lien fondamental entre individus et interculturel.

Le spectacle Le Gorille et la venue d’Albert Jacquard

V

ous habitez Crolles, vous êtes majeur, dynamique et vous avez le sens de la communication ? Vous recherchez un job d’appoint en soirée ? Vous pouvez rejoindre l’équipe de l’Espace Paul Jargot, à partir de la rentrée, afin d’aider, les soirs de spectacles, à la buvette, à la billetterie, au nettoyage et au service des repas des artistes. Adressez votre candidature - CV et lettre de motivation à l’attention de Monsieur le Maire en mairie, avant le 15 septembre 2012. magazine d’information de la ville de

Le spectacle Quartier Divers et son bal folk, présenté dans les rues du quartier du Soleil le 12 mai.

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22

s Ma ctac t Da anîner spcetacle are Ch Dncert spe Cab

Recherche étudiants vacataires

Co

Ce spectacle accueilli en avril constitue le point d’orgue de la thématique “Élever nos différences” inspirée par le grand scientifique et humaniste. Quel plus beau cadeau pouvait-il offrir au public crollois que d’échanger avec lui son expérience et ses réflexions sur l’extraordinaire richesse que constitue la diversité ? Comme le disait un spectateur, « Nous n’avons pas reçu de lui une, mais des leçons de vie. » Ici en photo, Albert Jacquard découvre l’accueil musical que lui ont réservé les jeunes élèves de l’EMC.

Écritu

re


ESPACE PAUL JARGoT 04 76 04 09 95 ABoNNEz-VoUS à LA NEwSLETTER SUR www.VILLE-CRoLLES.FR

Culture 27

Les classes culturelles... où quand l’école se fait au théâtre.

à vos agendas

pour la présentation de la

nouvelle saison dès la rentrée !

Jean-Michel Hernandez au Relais d’Assistantes Maternelles pour faire découvrir aux plus petits tout l’univers du conte.

à

Un totem pour une culture partagée ! L

e

s an

Cirque

s

n ette soarionn cle t

e 14 juin, habitants, artistes, public de l’Espace Paul Jargot, associations et élus se sont retrouvés pour inaugurer le Totem de l’Air créé par Eugenio Salas Olave, artiste chilien, originaire de la région Mapuche. Des moments forts en émotion après deux semaines de “coopération, d’apprentissage, d’application et de soin” pour parvenir à réaliser cette œuvre collective créée avec l’aide de 75 personnes, jeunes et adultes, en partenariat avec l’association ECLAT de Crolles, les Artistes de Chartreuse et le service des Espaces verts de la commune. Ce totem veille désormais de toute sa bienveillance sur Crolles et la vallée du Grésivaudan et vient clôturer en beauté la saison culturelle de l’espace Paul Jargot placée sous le signe de l’éloge des différences. Œuvre d’art et totem sacré, ce “chamamull” dans la langue Mapuche symbolise le lien fort et intangible qui unit l’homme à la nature et aux éléments. Dans le respect partagé, les deux faucons qui encadrent sa tête se feront les messagers protecteurs de ceux qui s’en remettront à lui. à découvrir à l’entrée du parc Jean Claude Paturel. Artiste accueilli en partenariat avec les associations Éclat et Artistes de Chartreuse. Avec le soutien technique des services de la commune de Crolles.

l’Espace Paul Jargot le 15 septembre dès 16 heures, et du 8 au 14 septembre avec la Caravane de l’Espace au forum des associations et dans les quartiers de Crolles. Vous souhaitez nous accueillir pour un moment convivial où nous aider à organiser l’évènement près de chez vous ? N’hésitez pas, contactez-nous !

InFORMATIOnS BILLETTERIE La billetterie ouvrira exclusivement aux abonnés de l’Espace Paul Jargot entre le 4 et le 15 septembre. Ce privilège fait partie des nombreux avantages de l’abonnement (tarifs préférentiels, co-abonnement valable au Coléo et à l’Espace Aragon, réservation, échange de places, accès à l’artothèque...). Pour en profiter vous aussi, rendezvous en billetterie à compter du 4 septembre, le mardi de 16 à 18 heures, et du mercredi au vendredi de 14 à 18 heures.

Elever différ ences

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// Juillet-août 2012 ////// numéro 22


28 Regard Les frères Gille et les joueurs de Chambéry Savoie Handball, vice-champions de France en titre, seront à Crolles le mercredi 29 août. Dès le début d’après-midi, sous forme d’ateliers et d’initiations, puis en soirée, avec deux matches de gala au programme, Crolles lancera sa saison sportive sur le thème du handball. Une grande fête à ne pas rater. De 15 h à 17 h : Ateliers gratuits au gymnase Léo Lagrange et à La Marelle > Ateliers encadrés par les entraîneurs du handball club de Crolles et les animateurs du service jeunesse et vie locale, en présence des joueurs de Chambéry Savoie Handball. > Pour les joueurs de 8 à 18 ans, tous niveaux. Rendez-vous à 15 h à la Marelle, pour tous sur inscription. > Buvette sur place.

De 17 h 30 à 22 h 15 : 2 grands matches de gala au gymnase Guy Bolès (sur réservation) En lever de rideau, un match de handball féminin de niveau national 1 : l’équipe de Pôle Sud, championne de France nationale 2, reçoit La motte Servolex. à 20 h 45, Aix-en-Provence, promu cette année en division 1, défie Chambéry Savoie Handball, pour un match amical officiel. > 17 h 30 : Arrivée et échauffement des équipes féminines.

> 18 h 30 : Coup d’envoi du match Pôle Sud – La Motte Servolex. > 20 h : fin de la rencontre féminine et début de l’échauffement du second match. > 20 h 45 : Coup d’envoi de Chambéry – Aix-en-Provence. > Séance de dédicaces à l’issue de la rencontre. > Pour participer aux ateliers et/ou assister aux matches : inscriptions gratuites et obligatoires auprès du service des sports de la commune et dans la limite des places disponibles. > Contact : 04 76 08 04 54

Le handball pour fêter le sport


Juillet août 2012 - Magazine de Crolles