Issuu on Google+

magazine Crolles

de

Magazine d’information de la ville de Crolles www.ville-crolles.fr

crolles à vivre recensement de la population page 5

territoire la traversée crolles-brignoud en débat page 17

16 janvier

2012


2 Mémo Trésorerie du Touvet

Mairie

Numéros à retenir

BP 11 - 38921 Crolles Cedex > 04 76 08 04 54 - Fax 04 76 08 88 61 Courriel : bienvenue@ville-crolles.fr, Site : www.ville-crolles.fr Horaires d’ouverture : lundi et vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 - 13 h 30 à 16 h 30. Mardi de 8 h 30 à 11 h - 13 h 30 à 18 h. Mercredi et jeudi de 8 h 30 à 12 h 30 13 h 30 à 18 h. Samedi de 8 h 30 à 12 h.

Mairie > 04 76 08 04 54 Pompiers > 18 - Samu > 15 Centre anti-poison > 04 76 42 42 42 Police municipale > 06 08 25 14 62 Gendarmerie (antenne de Crolles) > 04 38 72 96 72 Enfants disparus, numéro d’urgence > 116 000 SERGADI (Service des eaux) > 04 76 33 57 35, permanence en mairie le mercredi de 10 h à 11 h 30 Le Curé, Père Philippe Rey > 04 76 90 20 29

Centre Technique Municipal Rue Charles de Gaulle > 04 76 08 98 65

Député de l’Isère

François BROTTES, Secrétariat parlementaire. Les Portes de Crolles, Rond-point du Rafour, 38920 Crolles. > 04 76 92 18 96 - Fax 04 76 92 18 98.

SAMU - Médecin de garde

En semaine, contactez votre médecin traitant habituel. En dehors des horaires de consultation, pour des conseils médicaux et demandes de visite à domicile d’un médecin généraliste, composez le > 0810 15 33 33

Permanence Conseiller général

En dehors de la permanence trimestrielle qu’il tient à Crolles, le Conseiller général Georges Bescher reçoit sur rendez-vous en fin de semaine, à la mairie de la Terrasse (Contact : Hélène Robert-Michon au Conseil général, > 04 76 00 38 10). Associations et particuliers du canton peuvent l’informer des projets et dossiers déposés auprès du Conseil général de l’Isère, afin d’en assurer un meilleur suivi. Adressez toute correspondance au 204, rue des Thermes - 38660 La Terrasse.

(numéro Azur facturé sur la base d’un appel local – 0,14 2 l’appel, quelle que soit la durée de l’appel - tarif en vigueur au 1er juin 2008).

Pour les urgences et risques vitaux, faites le > 15

magazine Crolles

de

Directeur de la publication : François Brottes I Rédaction : Isabelle Relave, Nathalie de Leiris, Valérie Saes, Florent David I Photos : Mairie de Crolles I DL I Création & réalisation : Société2filles I Imprimerie Notre Dame I Le journal de Crolles est imprimé sur papier recyclé par un imprimeur certifié “Imprim’vert®”, label garantissant la bonne gestion des déchets dangereux, la sécurisation de stockages des liquides dangereux et la nonutilisation de produits toxiques.

Police municipale - Gendarmerie

669, av. Ambroise Croizat Police municipale > 04 38 72 96 72 ou 06 08 25 14 62. Gendarmerie Antenne de Crolles > 04 38 72 96 72. Présence sur rendez-vous du lundi au vendredi de 18 h à 19 h 30. Gendarmerie - Brigade de St-Ismier 390, route du Rivet, 38330 Saint-Ismier > 04 76 52 15 45 - Fax 04 76 52 92 35.

Maison du Grésivaudan

Permanences des élus

Vous voulez rencontrer un élu : prenez rendez-vous en téléphonant à l’accueil de la mairie. François BROTTES, Maire, affaires générales, économie : les lundis, jeudis et vendredis après-midi, Françoise CAMPANALE, 1re adjointe, chargée des finances, Gilbert CROZES, 2e adjoint, chargé de la voirie et des travaux, Liliane PESQUET, 3e adjointe, chargée des risques industriels, des risques naturels, de l’assainissement et de l’eau, Patrick PEYRONNARD, 4e adjoint, chargé du sport et de la vie associative, Anne-Françoise HYVRARD, 5e adjointe, chargée des affaires scolaires et de la jeunesse, Bernard FORT, 6e adjoint, chargé de l’urbanisme, Patricia LEVASSEUR, 7e adjointe, chargée de l’environnement, de l’agriculture et de l’Agenda 21, Claude GLOECKLE, 8e adjoint, chargé de la culture et du patrimoine, Patricia MORAND, conseillère déléguée au social, au logement et à la solidarité. — Élus “Ensemble pour Crolles”, Corinne DURAND, Françoise DRAGANI et Élisabeth Millou. Élus “Écologie pour Crolles”, Vincent GAY et Nelly GROS.

magazine d’information de la ville de

Crolles //////

71, chemin des Sources - 38190 Bernin Ouvert du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Maison du Conseil général Bâtiment ANTHERALP B > 04 56 58 16 00. Centre médico-social Bâtiment ANTHERALP A > 04 56 58 16 91. Assistantes sociales : sur rendez-vous. Conseillère en Économie Sociale et Familiale : sur rendez-vous. Puéricultrice : sur rendez-vous. Permanence RSA : sur rendez-vous.

Centre médico-psychologique

CMP Enfants : La Batie à St-Ismier, espace Victor > 04 76 52 61 61 Fax 04 76 52 61 78. CMP Adultes : Espace Belle Étoile à Crolles. > 04 76 92 82 90.

Caisse Primaire d’Assurance Maladie

La CPAM propose des permanences gratuites en mairie, le mardi de 15 h à 16 h15, les semaines impaires.

Conseils juridiques

Ces permanences, financées par la commune en direction des Crollois, sont gratuites. Prendre rendez-vous à l’accueil de la mairie. Avocat Permanences les samedis 14 et 28 janvier, de 9 h à 11 h en mairie. Notaire Permanence le samedi 14 janvier, de 9 h à 11 h en mairie. Conciliateur de justice Contactez M. Aubert > 06 67 23 20 62. Permanence sur rendez-vous le samedi matin en mairie de Goncelin.

janvier

2012 ////// numéro 16

Avenue Montfillon - BP 16 38660 Le Touvet Courriel : t038043@cp.finances.gouv.fr. > 04 76 08 45 87. Ouverture du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h, avec ou sans rendez-vous.

Bibliothèque municipale

Place de la Mairie > 04 76 08 14 11 Ouverture au public Mardi : 13 h 30 à 18 h 30. Mercredi : 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h 30. Vendredi : 16 h 30 à 18 h 30. Samedi : 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h 30. Horaires vacances scolaires Mercredi : 13 h 30 à 18 h 30. Vendredi : 16 h 30 à 18 h 30. Samedi : 10 h à 12 h et 13 h 30 à 18 h 30.

Centre nautique intercommunal/ Squash Rue Henri Fabre > 04 76 92 10 56 Horaires période scolaire Lundi de 12 h à 13 h 45 et de 19 h à 22 h. Mardi de 12 h à 13 h 45 et de 20 h 30 à 22 h. Mercredi de 12 h à 18 h. Jeudi de 12 h à 13 h 45. Vendredi de 12 h à 13 h 45 et de 19 h à 22 h. Samedi de 12 h à 18 h. Dimanche de 9 h à 17 h (rappel : les bassins sont évacués 1/4 d’heure avant la fermeture). Horaires vacances scolaires Du lundi au samedi de 12 h à 18 h. Dimanche de 9 h à 17 h. Nocturnes lundi et vendredi de 19 h à 22 h. Pas de nocturnes les jours fériés.

Relais d’Assistantes Maternelles (RAM)

94, mail Nelson Mandela > 04 38 92 14 90 Lundi de 17 h à 19 h, mardi et vendredi de 11 h 30 à 14 h, et le samedi 14 janvier de préférence sur rendez-vous. Animatrice : Virginie Léon. Renseignements complémentaires auprès de Delphine Gontard, coordinatrice des structures petite enfance > 04 76 04 00 56.

L’Envol : lieu d’accueil enfants-parents

94, place Nelson Mandela > 04 76 45 85 97. Ouverture au public lundi et mercredi de 8 h 45 à 11 h 45 et vendredi de 14 h 30 à 17 h 30. L’envol est ouvert pendant la moitié des vacances scolaires.

Logement

> Pour connaître les droits et devoirs du propriétaire et du locataire, se renseigner sur les subventions pour réaliser des travaux d’amélioration, en savoir plus sur les financements pour l’accession à la propriété... le Pact de l’Isère organise une permanence à la mairie de Villard-Bonnot, le 2e jeudi du mois, sur rendez-vous au > 04 76 12 11 17. > Pour en savoir plus sur les conditions et possibilités de devenir propriétaire, pour vendre, louer, faire des travaux, l’ADIL, Agence Départementale d’Information sur le Logement, propose 2 permanences gratuites, ouvertes à tous : > Mairie de Crolles : le 2e jeudi de chaque mois de 14 h à 17 h > Mairie de Pontcharra : le 4e jeudi de chaque mois de 14 h à 17 h. Pour toutes informations ou pour prise de rendez-vous, contacter directement l’ADIL > 04 76 53 37 30. Bailleurs sociaux SDH : permanence en mairie tous les mardis de 10 h à 11 h. OPAC : permanence en mairie tous les jeudis de 9 h 30 à 10 h 30.

Architecte conseil

Construire, aménager ou rénover une habitation ? Sophie Rey, architecte à Grenoble et membre du CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) assure des permanences : le 2e vendredi du mois, de 9 h à 12 h, et le 4e mercredi du mois, de 14 h à 17 h en mairie. Rendez-vous > 04 76 08 04 54.

Déchetterie

47, rue des Frères Montgolfier > 04 76 08 03 03. Ouverture tous les jours, y compris dimanches et fêtes, de 8 h 30 à 17 h 45 (sauf le 1er mai, 25 décembre et 1er janvier). Collectes lundi (poubelle traditionnelle) et mardi matin (poubelle bleue “Je trie”) de 4 h à 11 h. Collecte des vêtements et chaussures à déposer dans des sacs à la déchetterie le mercredi et le vendredi, de 8 h 30 à 16 h. Verre et papier : utilisez les colonnes implantées dans la commune. Le site internet www.le-gresivaudan.fr vous permet de consulter en ligne les modifications des tournées suite aux jours fériés et télécharger les différentsdocuments (plaquette “le juste tri”, journaux intercommunaux, guides du compostage...).

Centre de planification et d’éducation familiale

Espace Belle Étoile - 43 rue Henri Fabre > 04 76 13 39 51. Ouvert le lundi de 9 h à 13 h, le mardi de 13 h à 17 h, le mercredi de 13 h à 19 h et le jeudi de 13 h à 17 h. Fermeture le vendredi.

Poste

278, avenue Joliot Curie > 36 31. Horaires d’ouverture Lundi, mercredi, jeudi et vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30. Mardi, de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h 30. Samedi, de 8 h 30 à 12 h. Heures de levée 15 h du lundi au vendredi et 11 h le samedi.

Service développement social secteur emploi-insertion

En mairie sur rendez-vous. Bénéficiaires du RSA, Emmanuelle Balestra. Point info emploi-insertion, permanence en mairie sur rendez-vous le mercredi de 14 h à 16 h 30.

Pôle emploi (ANPE-ASSEDIC) Pontcharra. Un seul numéro d’appel > 39 49 (selon le service, appel gratuit ou de 0,11 2 TTC depuis un poste fixe, hors surcoût éventuel de votre opérateur). Vous serez orienté, selon votre demande > Vers un conseiller : du lundi au jeudi de 8 h 45 à 15 h 30 et le vendredi de 8 h 45 à 11 h 45. > Vers un serveur vocal : 24 h/24 et 7j/7. Mission locale du Grésivaudan

Pour les 16-25 ans Anne Kervaon. Antenne de Crolles : Le Projo (Espace Jeunes), place Ingrid Betancourt à Crolles. Rendez-vous à prendre directement au siège de la Mission Locale du Grésivaudan. 147, rue du Pré de l’Horme > 04 76 08 08 70.

EDF/GDF

Vous pouvez contacter les numéros de téléphone ci-dessous 7j/7 et 24 h/24 : Urgence Gaz 0 810 433 038 Urgence Électricité 0 810 333 338 Si vous souhaitez un nouveau devis, composez le > 0810 14 46 84.

Accueil des nouveaux arrivants

Monique Gautier > 04 76 92 24 60. Christine Braun > 04 76 68 22 89.


Édito 3 5

07 13

21

Sommaire 26

04 Crolles à vivre

> Pré-inscriptions scolaires > Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes > Recensement de la population > Des pompiers décorés > Aménagements > Économie > Banquet des seniors > Tout petits et déjà musiciens

07 Grand format

> Les commerçants de Crolles sont là pour vous !

16 Territoire

> Nouveaux horaires pour les lignes de transports > Téléthon > La traversée Crolles-Brignoud

18 Conseil municipal 20 expression politique 21 associations

> La MJC > Les copains d'abord

22 Sport

> Premier stage de handball > Gymnastique à Guy Bolès > De la compet au vivre ensemble

24 C pour les jeunes

> Le Days'n itiatives, une journée par et pour les jeunes

L

e 17 décembre dernier, les jeunes faisaient leur “Days' n itiatives” au Projo. J’étais venu saluer ces porteurs de projets, parler voyages, humanitaire, musique, études, loisirs... J’ai été conquis par leur enthousiasme, j’ai même été surpris, quand ils n’ont pas hésité à improviser un flashmob, ces pas de danse insolites qui créent l’événement, en plein cœur de la manifestation. La même chaleur, je l’avais ressentie une semaine plus tôt, au traditionnel banquet des seniors. Une vraie fête (lire en page 13), où chacune et chacun avait plaisir à se retrouver. Deux occasions et une même ambiance, ce “bien vivre ensemble”, que j’ai souhaité, cette année, décliner sur la carte de vœux de la commune.

qui doit nous servir d’exemple à tous et qui montre qu’on n’est jamais trop attentif aux plus fragiles. Parce qu’aujourd’hui, et peut-être plus qu’à l’habitude, et sans attendre une telle extrémité, il me semble essentiel de resserrer nos liens, de cultiver l’entraide, de développer la convivialité. En allant à la rencontre de l’autre, en redécouvrant le plaisir de partager des moments, en donnant du temps ou quelques attentions pour apporter peut-être un peu de joie, un peu de réconfort. Je crois que ce “bien vivre ensemble” nous appartient à tous, et à chacun, individuellement. Prendre un café avec un voisin isolé ou venir discuter, boire un verre avec ses voisins, contribue à tisser ces liens.

Certains trouveront sans doute, en cette période de crise, l’idée un peu idyllique. Croyez que j’ai bien conscience des difficultés que rencontrent nombre de familles, de jeunes comme de personnes âgées, tous ceux qui ont du mal à se loger, à trouver un travail, à boucler les fins de mois. Rien ne doit plus nous révolter que l’isolement qui frappe certains d’entre nous. Le cas d’une personne en extrême fragilité, retrouvée seule, chez elle, m’a été rapporté peu avant les fêtes de fin d’année. Je salue le courage de cette voisine qui n’a pas hésité à pousser la porte de ce retraité pour lui venir en aide et alerter les secours. Un acte de solidarité

Oui, c’est ce message de solidarité, de bonne entente tout simplement, que j’ai voulu vous transmettre pour cette nouvelle année. Nous avons à Crolles la chance de vivre dans un cadre agréable, loin du bruit et de l’agitation d’une grande ville. Même si, je le sais bien, nous ne pouvons effacer par des mots ou bien une attitude l’inquiétude d’un quotidien, la morosité d’une époque, nous pouvons faire en sorte que vivre dans nos quartiers soit un peu plus doux qu’ailleurs.

26 Culture

> La bibliothèque > Espace Paul Jargot

François Brottes, Maire de Crolles, député de l’Isère

28 regard magazine d’information de la ville de

Crolles //////

janvier

2012 ////// numéro 16


4 Crolles à vivre > Pré-inscriptions scolaires

c’est déjà l’heure d’y penser ! Vous êtes nouveaux venus sur la commune et vos enfants seront scolarisés dans une école de Crolles à partir de septembre prochain ? Vous habitez Crolles et votre enfant entrera en première année de maternelle en septembre prochain ?

D

ans ces deux cas, il est temps de penser aux pré-inscriptions scolaires afin que la commune puisse dès à présent travailler sur les effectifs. Elles se dérouleront du lundi 23 janvier au vendredi 10 février, en mairie, aux horaires suivants : > lundi de 15 h à 19 h, > mercredi de 8 h 30 à 11 h 30, > mardi, jeudi et vendredi de 15 h à 18 h.

Documents à apporter : • carte d’identité (original), • justificatif de domicile de moins de 3 mois (photocopie), • livret de famille (original et photocopie). En cas de séparation des parents, copie de la carte d’identité de l’autre parent et courrier autorisant l’inscription de l’enfant à l’école. Merci de respecter ces délais. Les informations recueillies lors de ces inscriptions permettent d’anticiper et de gérer au mieux la rentrée de septembre 2012 (notamment les éventuelles ouvertures ou fermetures de classe).

Du nouveau sur www.ville-crolles.fr Crolles en vidéos

H

ébergée sur le site de partage vimeo.com et accessible depuis la page d’accueil de www.ville-crolles.fr, la galerie vidéo de Crolles regroupe tous les films édités par la commune depuis les derniers États généraux en 2010. La bonne nouvelle est que vous pouvez contribuer à alimenter cette galerie. Postez vos vidéos sur vimeo et proposez de les faire apparaître dans la galerie de ville-crolles.fr.

P

Chenilles processionnaires : agir tant qu’il fait froid Pour éviter de se retrouver nez à nez avec les chenilles processionnaires et leurs poils urticants, il faut détruire les nids à la saison froide, quand les chenilles sont à l’intérieur. Facilement reconnaissables, ils ont la forme de masses cotonneuses. La solution la plus efficace consiste à couper les branches porteuses de nids, puis à les brûler. Dans les lieux publics, c’est la commune qui est en charge de cette opération. il incombe aux particuliers d’en faire de même avec les arbres poussant sur leur propriété. > en cas de besoin, vous pouvez vous adresser à des professionnels (élagueurs, paysagistes, etc.)

En anglais s’il vous plaît

as facile de proposer une version anglaise d’un site dont le contenu évolue régulièrement. Mais grâce à l’outil gratuit en ligne “Google translate”, la solution est trouvée ! Un clic suffit pour traduire le contenu de la page, une bonne nouvelle pour les Crollois anglo-saxons qui pourront désormais suivre plus facilement l’actualité de la commune.

Contre les cambriolages, ayez les bons réflexes

L

e groupement de gendarmerie du département rappelle les bons réflexes à avoir et surtout les mauvaises habitudes à perdre, pour dissuader les éventuels cambrioleurs de s’introduire dans votre habitation. 1- Fermez efficacement portes et fenêtres, même pour une absence de courte durée. 2- Ne laissez pas vos clés sous le paillasson, dans la boîte aux lettres ou sous un pot de fleurs.

3- Placez en lieux sûrs et éloignés d’accès vos bijoux, clés de voitures, sacs à mains... 4- Ne conservez pas d’importantes sommes d’argent chez vous. 5- En cas d’absence durable, faites en sorte que votre domicile paraisse habité : levée régulière ou suivi du courrier, transferts des appels, éclairage aléatoire...

à chaque période de vacances scolaires vous pouvez signaler votre absence à la brigade de gendarmerie et à la police municipale ; des patrouilles pour surveiller votre domicile seront programmées dans le cadre des opérations “tranquillité vacances”. Police municipale : 04 38 72 96 72 ou 06 08 25 14 62 / Gendarmerie (antenne de Crolles) : 04 38 72 96 72.

Vie pratique Pharmacies de garde en janvier Dimanche 8 // Pharmacie Belle Etoile à Crolles - Tél. 04 38 92 02 15 Dimanche 15 // Pharmacie Vial à Bernin Tél. 04 76 08 03 19 magazine d’information de la ville de

Dimanche 22 // Pharmacie de Brignoud Tél. 04 76 71 40 03 Dimanche 29 // Pharmacie Centrale à Domène - Tél. 04 76 77 23 26

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

Dimanche 5 février // Pharmacie des Charmanches à Crolles - Tél. 04 76 08 92 81


Crolles à vivre 5

Recensement de la population,

chacun de nous compte ! Crolles va être recensée. entre le jeudi 19 janvier et le samedi 18 février 2012, des agents recenseurs se rendront chez vous pour vous remettre un questionnaire. vous avez l’obligation de répondre à cette enquête.

à quoi sert le recensement ?

T

ous les 5 ans, les communes de moins de 10 000 habitants sont recensées par l’Insee. L’objectif est de mieux connaître la population vivant en France et de s’adapter à ses besoins. Chaque logement crollois va recevoir la visite d’un agent recenseur qui remettra un questionnaire pour chaque personne vivant dans ce logement (y compris les enfants) ainsi qu’un exemplaire concernant le logement. Une famille de 4 personnes, par exemple, devra donc remplir 5 dossiers.

20

Le recensement permet de connaître la population résidant en France. Il fournit des statistiques sur le nombre d’habitants et sur leurs caractéristiques : âge, profession exercée, transports utilisés, déplacements quotidiens, logements. Ces résultats sont utiles pour ajuster les décisions en matière d’équipements collectifs : création ou fermeture d’écoles, d’hôpitaux, etc. Ces données aident également les professionnels à mieux évaluer le parc de logements, les entreprises à mieux connaître leur clientèle potentielle ou les disponibilités de main-d’œuvre, les associations à mieux répondre aux besoins de la population.

26

Patrick Duponchelle Michel Charton

19

Pour toutes ces raisons, il est obligatoire de répondre à cette grande enquête. Toutes les informations collectées sont bien entendu confidentielles, le traitement est fait de manière anonyme. Rien n’est conservé à Crolles, les dossiers sont intégralement envoyés à l’Insee à l’issue du recensement.

Qui est chargé du recensement ? La ville de Crolles a été découpée en 14 secteurs. Ils comptent tous en moyenne 250 logements. à chaque secteur est affecté un agent recenseur. Officiellement recrutés par la commune, tous les agents sont munis d’une carte comportant leur nom, leur photo et le cachet de la mairie. Ils sont tenus au secret professionnel. Ils frapperont chez vous entre le 19 janvier et le 18 février puisqu’ils doivent déposer et reprendre les questionnaires en main propre. Nous vous remercions à l’avance de leur réserver le meilleur accueil.

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le service accueil, affaires générales et citoyenneté au 04 76 08 04 54.

24

Lionel Dasnoy

Karine Pili

18

29

Stéphanie Viboud

Nadège Cretollier

14 28

Isabelle Renault

Marie-Hélène Demange

21 30

Flavien Faucheux

31

Christine Braun

23

Iness LouamemM'sabah

22

27

Emilie Ravat-Aribert

Dominique Giraud

25

Philippe Bory magazine d’information de la ville de

Crolles //////

janvier

2012 ////// numéro 16


Liliane Pesquet adjointe chargée de la prévention des risques, de l'assainissement et de l'eau, a remis les décorations.

6 Crolles à vivre

Activités culturelles et sportives : 113 adultes en ont bénéficié Afin de mieux connaître les besoins des habitants, la commune mène depuis janvier 2011 un diagnostic social. Cet état des lieux a fait apparaître l’opportunité d’aider les classes moyennes à accéder aux activités culturelles et sportives. L’équipe municipale a donc décidé d’élargir aux adultes les aides financières permettant d’accéder à ces activités : les adultes dont le quotient familial est inférieur à 1370 € peuvent désormais demander une aide pour leurs activités culturelles ou sportives.

3

mois après la mise en place de cette nouvelle aide financière, 113 dossiers de demande ont été remis au service Développement social, pour une pratique sportive en grande majorité. « C’est un début, explique Patricia Morand, conseillère déléguée au social, au logement et à la solidarité, même si nous pensions recevoir un nombre plus important de dossiers puisque cette aide s’adresse à tous les adultes, y compris aux retraités. » En parallèle, la commune continue de proposer une aide financière pour les activités des enfants. Ils sont 420 jeunes de moins de 18 ans à en bénéficier cette saison.

Pour tout renseignement, contactez le service Développement Social de la mairie - 04 76 08 04 54.

Des pompiers décorés

Les sapeurs-pompiers du centre de secours de Crolles étaient tous réunis à l’occasion de la Sainte Barbe, leur patronne. « C’est pour nous un moment important, explique Max Behouche, chef de la caserne, et tout juste promu Capitaine, puisque pendant cette cérémonie officielle sont décernés les différents diplômes de formation et les grades obtenus tout au long de l’année. » C’est Liliane Pesquet, adjointe chargée de la prévention des risques, de l’assainissement et de l’eau qui a remis les décorations, en présence du maire François Brottes, du colonel Hervé enard, directeur du Service Départemental d’incendie et de Secours, et de Georges Bescher, conseiller général.

aménagements

Aux Charmanches, la rénovation thermique a débuté

Projet Isère amont :

les travaux vont démarrer

L

a réhabilitation thermique des 141 logements sociaux du quartier des Charmanches a débuté à la fin de l’année 2011. Deux ans de travaux sont planifiés afin d’isoler l’ensemble des façades par l’extérieur, de remplacer les anciennes menuiseries et de remettre à neuf les systèmes de chauffage. à la clé, et sans augmentation de loyers, un gain énergétique estimé à 24 % sur la facture d’électricité des locataires. La subvention versée par la commune pour boucler cette opération ambitieuse s’élève à 600 000 €.

magazine d’information de la ville de

N

é de la nécessité de réhabiliter notre système de protection contre le risque d’inondation, le projet Isère amont est devenu, au fil du temps, un projet d’aménagement du territoire. à son terme, le niveau de protection visé permettra de préserver tous les secteurs urbanisés du Grésivaudan à hauteur de la crue bicentennale. En donnant des espaces de respiration à l’Isère, ce projet favorise aussi l’extension des milieux naturels liés à la rivière. La première phase de travaux démarre fin janvier 2012. Avant toute intervention sur les digues et dans la plaine alluviale de l’Isère, la principale contrainte à régler est l’engravement du lit vif. Telle sera la finalité de deux importants chantiers conduits dès cette année : l’arasement des bancs et la création des deux plages de dépôt entre Brignoud et Domène. Les premières interventions sur les digues ne sont, elles, programmées qu’à partir de 2013. Un magazine de huit pages sera diffusé dans les boîtes aux lettres de la vallée fin janvier 2012. D’autres informations sont disponibles sur www.symbhi.fr.

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


Grand format 7

Les commerçants de Crolles sont là pour vous ! Petites boutiques ou moyennes surfaces, on compte aujourd’hui plus d’une centaine de commerces à Crolles. avec une offre très diversifiée : papeterie, fleuriste, bijouterie, magasins de musique, de sport, d’optique, d’esthétique, de chaussures, de santé, d’habillement, d’encadrement, d’informatique, de bricolage, de photos, d’électroménager, d’équipement de maison et de décoration. Mais aussi des coiffeurs, des garages, des pressings, un caviste, une auto-école, un herboriste et bien sûr toutes les enseignes alimentaires, du boucher au fromager en passant par le primeur et le boulanger ; sans oublier nos pharmaciens, nos restaurateurs, nos assureurs... et nos banquiers ! rien ne sert donc de courir à Grenoble puisqu’on a tout près de chez nous.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


8 Grand format

O

n peut d’abord souligner le côté pratique : plus près veut dire plus vite, avec un déplacement limité que l’on peut même parfois faire à vélo ou à pied. Et puis il y a la facilité de stationnement : parkings gratuits au pied des commerces, places disponibles. Qui amène aussi une simplicité de chargement : la quantité n’est pas un problème quand on a la possibilité de tout mettre dans le coffre juste à la sortie du magasin. Acheter sur place c’est aussi adhérer à la philosophie “développement durable”, portée notamment par l’Agenda 21 de Crolles : qui dit achat de proximité dit moins de trafic sur les routes

donc moins de pollution et pas de frais de transport. « Limiter ses déplacements, c’est aujourd’hui un vrai engagement citoyen. Certains trajets sont inévitables, par exemple pour aller travailler. Mais il y en a d’autres au contraire dont on peut se passer. Un choix pour l’avenir de notre planète ! » commente Patricia Levasseur, adjointe en charge de l’environnement et de l’Agenda 21 qui est également l’élue référente auprès de l’Union des commerçants de Crolles. Il y a encore, “et surtout !” affirment tous les commerçants que nous avons rencontrés, la convivialité, le conseil et l’écoute. « Nos clients, on les connaît et on est là pour eux » insiste l’un d’entre eux pendant que l’autre précise « Si une personne ne trouve pas ce qu’elle cherche dans

« Le développement de la zone commerciale doit être maîtrisé. Il ne faut pas faire un deuxième Comboire à Crolles. Il est important de maintenir et développer des commerces de proximité au centre et dans l’ensemble des quartiers. » Remarque d’un habitant à l’occasion de l’atelier consacré à l’économie le 26 novembre 2007 dans le cadre de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme de Crolles.

BBiieennvveennuuee magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

ma boutique, je fais tout pour lui trouver ! ». Bref, un service de proximité, une relation presque “de voisinage”. Enfin, lorsqu’on achète dans la commune où l’on réside, on participe au soutien de l’économie locale. « Bien sûr, la collectivité peut accompagner l’installation de ces commerces, explique François Brottes (lire 2 questions à Patricia Levasseur), mais pour qu’ils perdurent il faut acheter chez eux ! ». Car évidemment c’est la clientèle et le chiffre d’affaires qui font la réussite et la pérennité. Alors, cela ne tient qu’à vous. Les commerçants, eux, ont demandé de transmettre le message : « On est là et on vous attend ! »


Grand format 9

Développer les commerces de proximité 43 %

72%

29 %

eSTiMenT que C‘eST une PrioriTÉ

22 %

26 %

TrouvenT Peu PrioriTaire

4%

2%

s e ire on ut Trè ire air to ire ini ita rit ita op ior r du orita rio s s pr ir o P i n u Pa pr p Sa Pe

2%

SonT SanS oPinion

Résultats de l'enquête réalisée en septembre 2006 dans le cadre du plan local d'urbanisme.

« Faire vivre nos commerces, cela dépend d’abord de vous ! » Patricia Levasseur, adjointe en charge de l’environnement et de l’Agenda 21 Élue référente de l’Union des commerçants de Crolles.

2 questions à Patricia Levasseur Le développement des commerces de proximité est une volonté de l’équipe municipale. Pourquoi ? Parce que si nous voulons faire vivre Crolles, préserver ses équilibres, il faut que ses habitants trouvent une offre d’achat sur la commune ! La présence de commerces est un facteur de dynamisme pour un territoire et elle permet de faciliter le quotidien des habitants. En ce sens, il s’agit de l’intérêt général et il est normal que les élus s’en saisissent ! D’ailleurs, cette volonté était inscrite dans le programme politique de la majorité et nous entendons nous y tenir. L’enquête réalisée auprès de la population à l’occasion de l’élaboration du PLU (Plan Local d’Urbanisme), a confirmé la nécessité de cette action : 72 % des 1124 personnes qui ont répondu au questionnaire distribué en boîte aux lettres en septembre 2006 avaient jugé prioritaire ou très prioritaire de développer les commerces de proximité. L’attente en ce domaine est donc forte.

Et quels sont les moyens de la collectivité en la matière ? Nous pouvons réserver des zones pour les commerces, prévoir la possibilité de l’installation d’enseignes au plus proche des habitations : c’est ce que nous avons identifié dans notre Plan Local d’Urbanisme. Nous faisons aussi en sorte de les soutenir, par exemple en étant un vrai partenaire pour l’Union des commerçants à qui nous apportons une aide financière et à qui nous prêtons du matériel, des chapiteaux par exemple, de la sono, lorsqu’ils organisent une manifestation. Nous les aidons aussi à se faire connaître, à travers cet article notamment et en informant la population de l’installation de tout nouveau commerce sur Crolles dans les pages du journal municipal. Mais ce qu’il importe de dire c’est que faire vivre nos commerces de proximité... eh bien cela dépend avant tout des Crollois ! Il faut que les habitants aient le réflexe d’acheter sur place plutôt qu’ailleurs.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


10 Grand format

Ce sont eux qui en parlent

> Valérie Meunier Je suis une habituée. J’essaye de faire mes courses au maximum sur Crolles pour faire travailler les commerçants et aussi parce que je n’ai pas le temps d’aller en ville. En ayant tout à proximité, je n’ai pas à courir. Pour les vêtements par exemple, je trouve toujours ce que je veux !

> Sophie Marion C’est très pratique de trouver ce magasin au cœur du village, en plus l’accueil est chaleureux, c’est agréable. Et puis ça m’évite d’aller sur Grenoble, je perdrais un temps fou !

> Fabien Geoffroy Je travaille juste à côté, alors je viens régulièrement chercher un sandwich ou un plat du jour. Les serveuses sont très accueillantes !

> Marie-Pierre Houdebine Je fais mes cadeaux de noël à Crolles parce qu’il y a tout ici. Des livres, des jouets pour enfants, on trouve toutes les fournitures aussi, sans avoir à dépenser d’essence. Et puis s’il manque quelque chose, on peut nous commander ce que l’on veut. C’est ce qui est bien à Crolles, on a tout à proximité.

> Michel Batot Je viens pour les conseils très avisés et pour les prix qui sont très abordables. Toute cette diversité, c’est l’idéal pour faire un cadeau ou pour se faire plaisir de temps en temps. Et puis la qualité est là : ici on est sûr que c’est bon !

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


le mieux > Anne Vermorel Ce salon de coiffure est situé pas très loin de chez moi, c’est pratique. Et puis j’aime bien faire travailler les commerçants d’ici... encore plus, lorsqu’il s’agit d’une jeune femme qui vient de s’installer !

> Laurence Milochau Acheter tout près des produits de qualité, pourquoi hésiter ! Je sais que ces fromages arrivent directement de chez le producteur et les plateaux sont magnifiques. En plus c’est à deux pas de chez moi !

Grand format 11 > Annie Louis Peyrard Je suis auxiliaire de vie et j’ai besoin de me fournir régulièrement en matériel médical. à Crolles on a la chance d’avoir un magasin de ce type, j’avoue que c’est très utile pour moi.

> Christine Crombez J’utilise souvent des remèdes à base de plantes et le seul herboriste de la vallée se trouve sur Crolles. Ses conseils sont précieux et il est possible d’obtenir des préparations à la demande. C’est un gain de temps énorme pour moi de ne pas avoir à aller jusqu’à Grenoble pour trouver de l’argile ou des tisanes.

> Joëlle, enseignante Je cherchais un livre sur la mythologie pour offrir à ma fille et j’ai trouvé mon bonheur. Dans la mesure du possible, je préfère acheter mes livres chez un petit libraire que dans un supermarché du livre. Mes collègues qui enseignent dans les collèges environnants regroupent leurs commandes ici, ce qui permet aux parents de venir directement acheter les livres de leurs enfants sans faire des kilomètres.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


12 Crolles à vivre Économie

E3I : l’insertion par l’intérim

Crolles accueille un nouvel acteur d’insertion sur le territoire du Grésivaudan. L’association E3I ouvre une antenne hébergée à la Mission Locale pour aider les personnes en difficulté d’accès au monde professionnel à trouver des missions d’intérim.

16

ans d’expérience dans l’agglomération grenobloise, de solides références, une forte connaissance du monde de l’emploi, un savoir-faire reconnu. Ces atouts, E3I propose désormais d’en faire profiter les entreprises et les demandeurs d’emploi du Grésivaudan. « Pour répondre à une hausse d’activité, pallier l’absence d’un salarié ou développer un nouveau projet » détaille Jean Clot, chargé de développement chez E3I. Particularité de l’association, E3I concentre ses efforts sur le public en difficulté d’insertion. « La dimension humaine est importante. Nous sommes proches des candidats,

nous les accompagnons dans leur parcours, ce qui nous permet de bien les connaître et d’être sûrs de leurs compétences. » L’aspect agence d’intérim de proximité, E3I le cultive aussi auprès des entreprises : « Nous sommes dans une logique de territoire. Aux entreprises nous disons que l’on peut répondre à un besoin de personnel en privilégiant l’aspect humain et social. Vous cherchez ? Vous pouvez trouver, près d’ici, une personne compétente et surtout très motivée par le retour à l’emploi. Une personne que nous vous recommandons parce que nous l’accompagnons. »

Faciliter le retour à l’emploi durable

Avec l’ADEF et d’autres structures telles que Solid’Action, plus spécialisée il est vrai dans les chantiers d’insertion, et en comptant bien entendu les entreprises de travail temporaire, E3I est donc un nouvel acteur de l’insertion par l’activité économique, « mais pas un concurrent » rassure Jean Clot. « Chacun exerce dans son

registre, nous sommes complémentaires. » E3I se présente elle-même comme « le trait d’union entre l’entreprise et le candidat, une agence d’intérim pas comme les autres », dont l’objectif final est le retour à l’emploi durable. « Les missions temporaires permettent d’enrichir un parcours mais la finalité reste le CDI. Sur 91 intérimaires que nous avons accompagnés en 2011 à Grenoble, 19 nous ont quitté dans l’année et parmi ceux-là, 5 ont retrouvé immédiatement un emploi durable. » L’antenne E3I tout juste installée, le travail en réseau avec la Mission Locale pour le public 16-25 ans et avec les autres organismes en lien avec le public en insertion a déjà commencé. Les contacts avec les recruteurs potentiels se multiplient également. Un nouvel acteur de l’insertion est présent sur le territoire, et cela, c’est déjà une bonne nouvelle. E3I – Mission Locale du Grésivaudan //// 147 rue du Pré de l’Horme //// 38920 Crolles //// Tél. : 04 76 08 08 70 //// Email : jclot@mlgresivaudan.com //// www.e3i-interim.com

Pizza Leone ouvre ses portes

U

ne nouvelle enseigne sur la commune vous propose pizzas, lasagnes et desserts italiens à emporter. Jean-Philippe Leone a ouvert “Pizza Leone” et vous accueille du mardi au dimanche au 91 avenue Joliot Curie, à côté du bureau de tabac.

Commandes au 04 76 40 63 97 Du mardi au vendredi de 10 h 30 à 14 h et de 17 h 30 à 21 h 30. Le samedi et le dimanche de 17 h 30 à 21 h 30.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


Crolles à vivre 13

haud animait chantants du club Art La chorale des jeudis s chansons. use bre nom de t an rét cet après-midi en interp danse : as vient l’heure de la Après le temps du rep r les rne tou re fai i .. de quo valse, madison, tango. pied ! bon t den gar ns cie an têtes mais nos

e ia Morand, conseillèr François Brottes, Patric la à et ent em log déléguée au social, au cher conseiller solidarité et Georges Bes vet ont félicité Tou du ton can général du osaient leurs œuvres exp qui s les artistes senior t. à l’occasion du banque

Banquet des seniors : un bon repas, des chants, de la danse, de la musique et même des œuvres d’art. et puis des retrouvailles, des embrassades, des poignées de mains, des discussions à bâton rompu. Comme à l’habitude, le banquet des seniors a été une journée pleine de plaisirs.

une vraie fête !

J

«

e veux vous dire notre joie, notre satisfaction de vous réunir aujourd’hui. Vous êtes 350 à avoir répondu à notre invitation ! » a annoncé le maire en introduisant ce sympathique rendezvous où les plus de 60 ans étaient à l’honneur. Il leur a ensuite présenté leur “cadeau de fin d’année”, un guide conçu juste pour eux, et élaboré en collaboration avec une dizaine de seniors, où toutes les informations pratiques utiles aux retraités, du loisir aux aides en passant par les déplacements, ont été compilées. Mais c’est surtout un message de solidarité qu’a tenu à transmettre François Brottes, rappelant que « Lutter contre la solitude était bien le meilleur remède pour rester en bonne santé. » Patricia Morand, conseillère déléguée au social, au logement et à la solidarité a pour sa part tenu à valoriser le rôle social des seniors, qui souvent aident leurs enfants, leurs proches, leurs parents vieillissant également.

Colis de noël 350 colis de noël ont été distribués aux seniors de plus de 70 ans qui ne souhaitaient ou ne pouvaient pas participer au banquet des anciens. 10 colis ont également été portés aux anciens Crollois résidant dans les maisons de retraites alentour. nos anciens ont pu se régaler de chocolats, foie gras, coq au vin... sans oublier les incontournables papillotes !

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


14 Crolles à vivre

Tout petits et déjà musiciens une fois par mois, l’espace Paul jargot argot accueille les assistantes maternelles qui le souhaitent pour une séance d’éveil musical avec leurs petits.

«

B

ouger, toucher, regarder... goûter ! L’éveil musical ne passe pas uniquement par l’ouïe, il fait participer tout le corps et les sens », explique Virginie Léon, l’animatrice du relais d’assistante maternelle de la commune (RAM) qui organise cette activité. Nadira, la nounou de Sofiane et Eliott, insiste sur le fait que petits et grands se font plaisir : « Les enfants dansent et jouent avec les instruments de musique... ils sont heureux de découvrir tout ça et nous aussi ! » Myriam Roulet, l’intervenante, est musicienne et explique que l’idée est de permettre aux enfants de pouvoir participer librement : « à leur âge, ils manipulent plutôt l’objet que le son en le tournant, le frottant, le goûtant. » Les assistantes maternelles participent également en chantant des petites comptines aux enfants. Tout comme les écoles et les multi-accueils, les assistantes maternelles de la commune profitent ainsi de cette salle d’éveil équipée d’instruments de musique à l’Espace Paul Jargot. « C’est une chance pour nous d’avoir ce lieu à disposition. Cela permet aux nounous de changer de cadre avec leurs enfants tout en participant à une activité culturelle, souligne Virginie Léon.

Des collégiens en père Noël... au collège aussi on aime s’amuser ! magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

u

Découverte et exploration des sons pour les tout petits accompagnés de leurs nounous, lors d’une séance d’éveil musical à l’Espace Paul Jargot. Nadira est assistante maternelle sur Crolles et participe régulièrement à cet atelier avec Sofiane et Eliott


Crolles à vivre 15

Les assistantes maternelles n’ont pas manqué de fêter Noël au relais d’assistantes maternelles : goûter, cadeaux et chants étaient au rendez-vous.

R

à l’occasion du pot de Noël qui se déroulait au multi-accueil Les Bout’chous, Patricia Morand, conseillère déléguée au social, au logement et à la solidarité s’est rendue sur place à la rencontre des participants : « Cette fois encore, les équipes et les parents se sont bien impliqués pour rendre ce moment festif et joyeux. Je ne peux que me féliciter du lien qui existe entre eux. »

Y *

C’était Noël avant l’heure dans les cantines... grâce aux décorations et aux animations, réalisées par le personnel du périscolaire. Ambiance festive !

Les parents sont venus nombreux à la fête de Noël des P’tits Lutins et ont pu apprécier la traditionnelle séance de chants. Cette petite fête s’est poursuivie autour d’un joli buffet de gâteaux et de gourmandises de Noël.

Ü

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


16 Territoire

Nouveaux horaires

pour les lignes des Transports du Grésivaudan Simultanément aux changements d’horaires sur les lignes de trains Transport express régional (Ter), le réseau des Transports du Grésivaudan a modifié ses propres horaires depuis le lundi 12 décembre 2011. L’objectif est de maintenir les possibilités de trajets existantes, mais aussi de permettre de nouveaux déplacements lorsque cela est possible.

Pour Crolles, les lignes suivantes sont concernées par cette modification :

• Ligne G61 : Inovallée - Brignoud - La Terrasse - Le Touvet. • Ligne G62 : Bernin - Le Champ près Froges - Goncelin. • Le tronc commun entre la gare de Brignoud et la zone industrielle de Crolles/Bernin. > Les nouveaux horaires seront prochainement disponibles en mairie, et sont d’ores et déjà téléchargeables sur le site : www.transportsdugresivaudan.fr. Début 2012, une diffusion plus large sera faite dans les gares, les offices de tourisme, les équipements publics et les relais vente des Transports du Grésivaudan.

Prenez le skibus

L

a navette skibus revient en piste cet hiver. La ligne G63 du Grésivaudan vous transporte de Crolles à Prapoutel depuis les vacances de Noël pour 1 e l’aller-retour.

Renseignements : 0 810 12 12 33

www.transportsdugresivaudan.fr

SKIBUS G63 - CROLLES Le Raffour - PRAPOUTEL Jours de fonctionnement période scolaire : 3 janvier au 25 février et 14 au 27 mars 2011 Jours de fonctionnement du 18 décembre 2010 au 2 janvier 2011 et du 26 février au 13 mars CROLLES le raffour / PRAPOUTEL

SD

SD

Me

TLJ

TLJ

TLJ

08:20 11:15 13:00

SKIBUS G63 - PRAPOUTEL – CROLLES Le Raffour Jours de fonctionnement période scolaire : 3 janvier au 25 février et 14 au 27 mars 2011 Jours de fonctionnement du 18 décembre 2010 au 2 janvier 2011 et du 26 février au 13 mars PRAPOUTEL / CROLLES le raffour

SD

Me SD

TLJ

TLJ

14:56 17:56

3 104 €

pour le téléthon U

n relais fil bleu de près de 35 km, un record personnel de 6 kilomètres pour le seul Mathieu Afsharian, des démonstrations de ballets synchronisés par les filles du club nautique du Grésivaudan, des cours d’aquagym, des baptêmes de plongée, sans oublier les traditionnelles ventes de gâteaux et de crêpes... Les bénévoles étaient sur le pont pour le téléthon, ou plutôt dans l’eau et au bord des bassins, puisque cette année la manifestation se déroulait uniquement au centre nautique intercommunal. Après la dissolution de Crolléthon, l’association Téléthon Stade nautique a repris le flambeau sous la houlette de Gilles Duclos et Christophe Planat, président et trésorier du club de plongée de La Terrasse, et de Lionel Pent, directeur du Centre nautique. Le club nautique du Grésivaudan, Handynamic et le club de squach étaient également de la partie pour que perdure l’élan de solidarité en faveur de la lutte contre les myopathies. Cette journée aura permis, grâce aux dons et aux recettes des animations proposées, de récolter la somme de 2 504 €, reversés intégralement au téléthon. à l’occasion du concert de Mickaël jones, la buvette de l’espace Paul jargot était confiée au collectif Sud Grésivaudan du téléthon. Cette soirée a permis de récolter 600 € supplémentaires reversés à l’association Française de lutte contre les Myopathies. magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

F

ranchir l’Isère, l’autoroute A41 et la voie ferrée entre la zone d’activités Crolles-Bernin et la gare de Brignoud est une difficulté rencontrée par tous les usagers, quel que soit leur mode de transport : embouteillages pour les voitures et les bus, traversée dangereuse pour les piétons et vélos. Aussi, depuis plusieurs années, les élus du Grésivaudan mènent une réflexion pour améliorer cette traversée stratégique. « L’aménagement de l’existant au-delà de ce qui a déjà été fait est impossible. Toutes les études et personnes habilitées nous l’ont démontré, a indiqué François Brottes, président de la Communauté de communes. Alors nous avons planché sur d’autres ACCÈS LIBRES ABONNÉS solutions, principalement la construction de nouGrésivaudan, veaux ponts et l’élargissement des ouvrages exisTransisère et TE tants, ou bien le développement d’un transport par câble. » Ces études poussées, présentant les avantages et les inconvénients de chacune des solutions, leur coût, ont été financées à 80 % par la Région (avec la moitié de fonds provenant de subventions européennes), la Communauté de communes ayant pris en charge les 20 % restants.

LE PRojET DE LIAISoN CRoLLES-BRIGNoUD S’ARTICULE AUToUR D’AMéNAGEMENTS PRoGRAMMéS > une entrée sur l’autoroute en direction de Grenoble à hauteur de Bernin sera réalisée courant 2012. > Le remplacement du passage à niveau de Brignoud par un pont est prévu d’ici 2016-2017. > La création d’un quart de trèfle est envisagée pour amener les automobilistes de la rive gauche vers Grenoble sans croisement de flux.


Territoire 17

La traversée

Crolles-Brignoud en débat une grande réunion publique était organisée par le Grésivaudan le 15 décembre dernier afin de présenter et débattre avec la population des 2 scenarii envisagés pour améliorer les déplacements entre Crolles et Brignoud : transport par câble ou doublement des ponts sur l’isère et l’autoroute. Près de 300 personnes ont répondu à l’invitation de la Communauté de communes et les échanges ont été très constructifs.

La solution doubler les ponts Le projet qui consiste à doubler les 2 ponts existants faciliterait des aménagements spécifiques pour les transports en commun : mise en place de voies réservées pour les bus, cheminements piétons et cyclables. Cet aménagement s’accompagnerait de la création d’une station de bus au-dessus des voies ferrées, afin de permettre des correspondances efficaces entre les trains et les bus, et d’optimiser la desserte de la gare de Brignoud par les bus. « Il faut que les choses soient simples, insiste un habitant de Crolles qui se rend en train dans la zone d’Alpexpo pour travailler. Le seul moyen pour se déplacer rapidement de chez soi à la gare, c’est le vélo. » Et François Brottes d’approuver : « Plus c’est direct, plus c’est efficace. »

La réalisation d’une télécabine La seconde hypothèse consiste à relier par une télécabine la zone d’activités Crolles-Bernin, le rond-point du Raffour, la gare et le centre-ville de Brignoud. Très innovant, intéressant en termes d’économies d’émissions de CO2 et de

réduction des nuisances sonores générées par la circulation, le câble présente l’avantage d’une haute fréquence de déplacements pendant la période de fréquentation des trains. « L’intérêt du projet est qu’il est simple et qu’il permet de diminuer le trafic » a réagi une personne dans le public alors qu’une autre s’inquiétait de la sécurisation de la traversée en dehors des horaires de fonctionnement de la télécabine. Les débats se sont clôturés sur la question qui interrogeait toute l’assemblée, celle des échéances à venir. « Le choix de l’une ou l’autre de ces solutions sera fait rapidement, en lien avec le Conseil régional, a précisé Francis Gimbert, vice-président du Grésivaudan en charge de l’organisation des transports. Après, la solution retenue devra faire l’objet d’études complémentaires puis des procédures normales de concertation et d’enquêtes publiques. » Au lendemain de cette réunion de concertation fructueuse, François Brottes a proposé au bureau de la Communauté de communes de pousser plus en avant la solution du doublement du pont, pour envisager une réalisation par étages, et d’abandonner la solution télécabine.

Francis Gimbert, vice-président du Grésivaudan en charge de l'organistation des transports.

Cette orientation a été validée et fera l’objet d’un débat en comité de pilotage de projet en Conseil de communauté.

Et pourquoi ne pas aménager l’existant ? Parce que cela n’est pas possible. « Les ingénieurs ne donneront aucune autorisation d’intervenir sur les ponts existants, confirme Francis Gimbert. Pas d’aménagement de trottoirs, de ré-haussement de chaussée envisageable ». Ni même de réaliser une passerelle qui s’appuierait sur les piliers des ponts actuels. « Nous avons fait des aménagements a minima. Ils ne sont pas satisfaisants mais ils ont le mérite d’exister, a complété François Brottes. Et nous avons déjà outrepassé nos droits car nous sommes en partie sur la voirie départementale. »

Traversée de l’Isère • Pont et trottoirs étroits

Crolles Création d’un ¼ de trèfle direction Grenoble

Brignoud Passage à niveau remplacé par un pont Gare de Brignoud

Traversée de l’A41 • Itinéraire piétons/cycles étroit • Traversée des bretelles d’autoroute

Création d’une entrée d’autoroute direction Grenoble à hauteur de Bernin

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


18 Conseil municipal Compte-rendu du Conseil municipal //// Vendredi 25 novembre 2011 L’an deux mil onze, le 25 novembre, le Conseil municipal de la commune de Crolles, dûment convoqué, s’est réuni en session ordinaire, à la Mairie, sous la présidence de Françoise Campanale, 1re adjointe au Maire. Nombre de conseillers municipaux en exercice : 29 Date de convocation du Conseil municipal : 18 novembre 2011. Présents : 15 ////// Absents : 14 ////// Votants : 25. Présents : Mmes Bouchaud, Bourdarias, Campanale, Chevrot, Durand, Gros, Millou. M. Brunello, Crozes, Fort, Gimbert, Gloeckle, Lorimier, Peyronnard, Pianetta. Absents : Mmes Aizac (pouvoir à Mme Campanale), BrunetManquat, Catrain (pouvoir à M. Lorimier), Dragani (pouvoir à Mme Durand), Hyvrard (pouvoir à M. Gloeckle), Levasseur (pouvoir à M. Fort), Mélis (pouvoir à M. Brunello), Morand (pouvoir à M. Peyronnard), Pesquet. M. Brottes (pouvoir à M. Crozes), Carrasco, Fastier (pouvoir à Mme Chevrot), GAY (pouvoir à Mme Gros), Leroux.

M. Claude Gloeckle a été élu secrétaire de séance. Le Conseil municipal, conformément à l’ordre du jour, a pris les décisions suivantes :

Affaires Techniques – Urbanisme Environnement > Délibération n° 134-2011 : Demande de

prorogation de la déclaration d’utilité publique pour la réserve foncière secteur Pré Noir Par arrêté préfectoral du 22 janvier 2007, a été déclaré d’utilité publique le projet de réserve foncière secteur Pré Noir. Le délai de validité de cinq ans arrivant à échéance, il est nécessaire, afin de poursuivre l’intervention sur ce secteur, de demander à proroger les effets de cette déclaration d’utilité publique pour une durée de cinq ans conformément aux dispositions de l’article L11-5 du code de l’expropriation. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés (deux abstentions), a décidé de demander au Préfet de bien vouloir proroger pour une durée supplémentaire de cinq ans la DUP pour réserve foncière du secteur de Pré Noir et de donner tous pouvoirs à Monsieur le Maire pour signer les documents se rapportant à cette affaire. > Délibération n° 135-2011 : Acquisition

foncière – Zone Industrielle de Pré Noir Dans le cadre de la poursuite du développement de sa zone industrielle et pour mener à bien son projet d’extension de la zone d’activité de Pré Noir d’une superficie de 22 hectares déclarée d’utilité publique par arrêté préfectoral du 22 janvier 2007, la commune va devoir acquérir les vingt dernières parcelles pour une superficie totale de 67 724 m². Les propriétaires des parcelles BA 61, BA 119, BA 64 et BA 65 seraient disposés à céder à la commune leurs parcelles au prix de 6,10 euros le m² majoré de l’indemnité de remploi au taux moyen de 15 %, pour une surface totale de 17 714 m². Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés (deux abstentions), a décidé d’acquérir les parcelles de tous les proprié-

magazine d’information de la ville de

taires aux conditions évoquées pour un montant total de 122 326 euros et de conférer tous pouvoirs à Monsieur le Maire pour signer les documents afférents et, notamment, les compromis de vente et les actes de vente authentiques. > Délibération n° 136-2011 : Cession foncière

- Secteur des Ardillais La commune de Crolles souhaite engager une politique d’aide en faveur des familles modestes désireuses d’accéder à la propriété d’un logement. Cet engagement répond à une forte demande de la population et s’inscrit dans une logique de développement durable. C’est dans ce cadre que la commune a engagé des négociations avec la société DAUPHILOGIS, société coopérative de production d’HLM (filiale de l’OPAC 38) pour finaliser le projet de construction de 28 logements impasse Henri Grouès, secteur des Ardillais (logements BBC). Afin de garantir la faisabilité de l’opération, un accord peut être conclu avec la SA DAUPHILOGIS sur un prix de cession de 164 000 euros. France-Domaine a émis un avis favorable sur les conditions de cette transaction le 10 novembre 2011. Ce prix prend en compte le fort caractère social de ce projet immobilier et, en contrepartie, un certain nombre de garanties sont prévues : • Les appartements devront être maintenus à titre de résidence principale pendant une durée de 9 ans. • Une clause anti-spéculative d’une durée de 40 ans avec comme objectif que la commune récupère l’aide accordée dans le cas de revente de logements. Les parcelles concernées par la cession sont les parcelles AP 34 de 2 030 m², AP 35 de 2 030 m² et AP 36 de 3 135 m² soit une superficie totale de 7 195 m². Ces parcelles sont classées en zone UBr au PLU. La surface hors œuvre nette (SHON) est estimée à 2 832 m², et le démarrage du chantier est envisagé au premier trimestre 2012. La voie d’accès est en cours de réalisation. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de céder les parcelles AP 34, AP 35 et AP 36 à la société DAUPHILOGIS au prix de 164 000 euros et d’autoriser Monsieur le Maire à signer tous les documents afférents à cette affaire et, notamment, le compromis de vente et l’acte authentique de vente. > Délibération n° 137-2011 : Subvention pour

la ligue pour la protection des oiseaux (LPO) Sur le plan local, l’association pour la ligue de protection des oiseaux participe au suivi du marais de Montfort et l’association travaille actuellement sur une proposition d’inscription du parc Jean-Claude Paturel au réseau des “refuges LPO collectivité”. Cette année, elle s’est investie au coté de la commune dans un projet d’animation en direction du grand public sur les espaces naturels (opération nettoyage, animation naturaliste, exposition photographique) prévue au printemps 2012. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de verser une subvention d’un montant global de 1500 euros à la Ligue pour la Protection des Oiseaux, répartie de la manière suivante : 500 € pour le fonctionnement et 1000 € pour la participation au projet d’animation. > Délibération n° 138-2011 : Subvention pour

l’Association Communale de Chasse Agréée de Saint-Hubert Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de verser une

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

subvention de fonctionnement d’un montant de 230 euros à l’ACCA de Saint Hubert. > Délibération n° 139-2011 : Dénomination du

chemin reliant le chemin des Meylons au chemin du ruisseau de Montfort et prolongeant la rue du Lac Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de dénommer ce chemin longeant les étangs de Montfort : “chemin des étangs”. > Délibération n° 140-2011 : Subvention

à l’Association pour le Développement des Transports en commun L’Association pour le Développement des Transports en commun œuvre pour les modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle (les transports en commun, le vélo ou la marche). Elle joue un rôle important dans le domaine de l’information et la réflexion sur les modes de transports au travers de l’édition d’un bulletin trimestriel et de la mise en ligne de dossiers sur son site Internet. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de verser une subvention de fonctionnement d’un montant de 200 euros à l’Association pour le Développement des Transports en commun. > Délibération n° 141-2011 : Subvention pour

le dispensaire de Grenoble de la Société Protectrice des Animaux Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de verser une subvention de fonctionnement d’un montant de 870 euros à la Société Protectrice des Animaux.

Affaires Financières > Délibération n° 142-2011 : Fixation du taux

et des exonérations de la part communale de la taxe d’aménagement Pour financer les équipements publics de la commune, une nouvelle taxe remplaçant, notamment, la taxe locale d’équipement est créée. Elle sera applicable à toutes les demandes d’autorisation d’urbanisme déposées à compter du 1er mars 2012. Elle est aussi destinée à remplacer, au 1er janvier 2015, certaines participations actuellement en vigueur comme la participation pour voirie et réseaux (PVR) et la participation pour raccordement à l’égout (PRE). La commune ayant un Plan local d’Urbanisme approuvé, la taxe d’aménagement s’applique de plein droit au taux minimum de 1 %. En vertu des articles L331-14 et L332-15 du Code de l’urbanisme, la commune peut toutefois fixer librement un autre taux établi dans une fourchette de 1 à 5 % ou bien supérieur à 5 % et jusqu’à 20 % sous réserve de certaines justifications. Par ailleurs, l’article L331-9 du Code de l’urbanisme permet à la commune d’adopter un certain nombre d’exonérations. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé : • D’instituer sur l’ensemble du territoire communal, la taxe d’aménagement au taux de 5 %, • D’exonérer totalement, en application de l’article L331-9 du Code de l’urbanisme, les locaux d’habitation et d’hébergement mentionnés au 1° de l’article L331-12 qui ne bénéficient pas de l’exonération prévue au 2° de l’article L331-7 (logements aidés par l’État dont le financement ne relève pas des PLAI prêts locatifs aidés d’intégration qui sont exonérés de plein droit - ou du PTZ+),


Conseil municipal 19 • D’exonérer partiellement en application de l’article L331-9 du Code de l’urbanisme, les surfaces des locaux à usage d’habitation principale qui ne bénéficient pas de l’abattement mentionné au 2° de l’article L331-12 et qui sont financés à l’aide du prêt ne portant pas intérêt prévu à l’article L31-10-1 du Code de la construction et de l’habitation (logements financés avec un PTZ+) à raison de 30 % de leur surface. > Délibération n° 143-2011 : Fixation de

la valeur de la part communale de la taxe d’aménagement sur les stationnements Pour financer les équipements publics de la commune, une nouvelle taxe remplaçant, notamment, la taxe locale d’équipement a été créée. Elle sera applicable à toutes les demandes d’autorisation d’urbanisme déposées à compter du 1er mars 2012. Elle est aussi destinée à remplacer, au 1er janvier 2015, certaines participations actuellement en vigueur comme la participation pour voirie et réseaux (PVR) et la participation pour raccordement à l’égout (PRE). La commune ayant un Plan local d’Urbanisme approuvé, la taxe d’aménagement s’applique de plein droit au taux minimum de 1 %. En application de l’article L331-13 du Code de l’urbanisme, les emplacements de parkings non compris dans la surface imposable d’une construction seront désormais taxés sur une base imposable de 2 000 euros par emplacement. Les collectivités compétentes en matière de PLU peuvent augmenter ce seuil à 5 000 euros dans le cadre de leur politique d’aménagement du territoire. Le principe de cette taxe est la réduction des espaces consommés là où il est très fréquent que les garages des habitations soient transformés en partie habitable et entraînant ainsi la multiplication des stationnements sur les espaces extérieurs. Cette taxe participera donc à la gestion économe des espaces. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé d’appliquer la valeur de 5 000 euros comme base pour le calcul du montant de la taxe d’aménagement par emplacement de parkings non compris dans la surface imposable d’une construction.

Affaires juridiques > Délibération n° 144-2011 : PFI - Avis sur

le rapport annuel d’activité 2011 et transmission du rapport du délégataire Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a donné un avis favorable au rapport d’activité annuel 2011, pour la période du 1er octobre 2009 au 31 septembre 2010 de la SEM-PFI et a pris acte de la transmission du rapport par le délégataire pour la même période. > Délibération n° 145-2011 : Présentation

du bilan d’activité 2010 du Syndicat des Énergies du département de l’Isère Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a pris acte de la présentation du rapport annuel d’activité 2010 du SE38.

Affaires jeunesse - Vie associative > Délibération n° 146-2011 : Subvention 2011

– Scouts et Guides de France / groupe Saint-Martin du Manival Les scouts et guides de France accueillent dans leur groupe Saint-Martin du Manival des enfants et des jeunes du Grésivaudan et, parmi eux, de nombreux jeunes crollois (14). Ils sollicitent une subvention qui

servira prioritairement à soutenir la prise en charge d’une partie des frais d’inscription des familles les moins favorisées au niveau social et la formation des animateurs bénévoles. Elle permettra également de renouveler une partie du matériel de camping. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à la majorité des suffrages exprimés (2 voix contre et 1 abstention), a décidé d’attribuer une subvention exceptionnelle de 800 € pour les scouts et guides de France / groupe Saint-Martin du Manival.

médecin seraient réalisées dans des locaux mis à disposition par la mairie. Le service est rémunéré par une cotisation de 0,45 % assise sur la masse salariale. Cette cotisation est estimée sur la base de la masse salariale 2010 à 27 000 € (contre environ 30 000 € aujourd’hui). Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé d’adhérer au service de médecine préventive du CDG38 et d’autoriser M. le Maire à signer la convention et tous documents utiles à la mise en œuvre de cette collaboration.

Affaires Sportives - Animation

> Délibération n° 150-2011 : Signature

> Délibération n° 147-2011 : Subvention

exceptionnelle pour l’Association “Société de Boules de la Dent de Crolles” L’association “Société de boules de la Dent de Crolles” a intégré dans ses activités une école de boules pour les jeunes crollois. Dans ce cadre, elle sollicite la commune aux fins d’obtenir une subvention relative à l’achat de matériel pédagogique. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à la majorité des suffrages exprimés (deux abstentions et une voix contre) a décidé d’attribuer à l’association “Société de boules de la Dent de Crolles” une subvention événementielle d’un montant de 500 €. > Délibération n° 148-2011 : Subvention

événementielle pour l’Association “AS CEA - ST Grenoble” “L’association sportive du CEA - ST Grenoble” est une association qui a pour but la pratique de diverses activités sportives dont une section karting. Dans le cadre de la journée internationale des personnes handicapées, elle organise une journée karting sport adapté et handisport sur la piste de Crolles. Cette deuxième édition permettra à 150 personnes porteuses d’un handicap physique ou intellectuel de découvrir le karting en biplace ou monoplace Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé d’attribuer à “l’association sportive du CEA - ST Grenoble” une subvention évènementielle d’un montant de 1 500 €.

d’une convention avec le centre de gestion de l’Isère concernant la fonction d’inspection hygiène et sécurité Les collectivités ont l’obligation de définir, planifier et mettre en œuvre une politique de prévention des risques et notamment de désigner un ou des ACFI : agents chargés d’assurer une fonction d’inspection dans le domaine de l’hygiène et de la sécurité. L’ACFI est notamment chargé de : - Contrôler les conditions d’application des règles de sécurité, - Proposer à l’autorité territoriale toute mesure qui paraît de nature à améliorer l’hygiène et la sécurité du travail et la prévention des risques professionnels. Cette mission relève d’un ingénieur sécurité, et aucun personnel de la collectivité n’ayant cette compétence, Madame l’adjointe chargée des finances propose de conventionner avec le Centre de Gestion de l’Isère pour la mise à disposition d’un ingénieur en prévention des risques professionnels. La convention est d’une durée de 2 ans. La tarification des interventions est fixée à 400 € par demi-journée pour les missions d’inspection et à 200 € par demijournée pour les missions d’accompagnement. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de faire appel aux services du CDG 38 pour assurer la mission d’ACFI et d’autoriser M. le Maire à signer la convention et tous documents utiles à la mise en œuvre de cette collaboration. > Délibération n° 151-2011 : Signature

Ressources humaines > Projet de délibération n°9.1 : Départ en retraite

Ce projet a été retiré de l’ordre du jour et sera à celui du prochain Conseil municipal. > Délibération n° 149-2011 : Adhésion au

service de médecine professionnelle et préventive du centre de gestion L’objectif du service de médecine professionnelle et préventive est, notamment, de conseiller l’autorité territoriale, les agents et leurs représentants en ce qui concerne : - l’amélioration des conditions de vie et de travail dans les services, - l’hygiène générale des locaux et des services, - l’adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la physiologie humaine, - la protection des agents contre l’ensemble des nuisances et risques d’accidents ou maladies professionnelles, - l’information sanitaire. Le centre de Gestion de l’Isère a développé en son sein un service de médecine professionnelle auquel la collectivité peut adhérer. Ce service a l’avantage d’une maîtrise du statut de la fonction publique, d’une équipe pluridisciplinaire et d’une politique clairement tournée vers l’accompagnement des collectivités sur les questions de santé au travail. Les permanences du

d’une convention avec le centre de gestion de l’Isère concernant l’intervention d’une psychologue du travail Dans le cadre d’une formation et d’un accompagnement de l’équipe d’encadrement du CTM, il est prévu l’intervention d’un psychologue du travail du Centre de Gestion de l’Isère. Cette mise à disposition revient à 78 € de l’heure, pour une mission globale comprise entre 10 h et 26 h selon les besoins. Après en avoir délibéré, le Conseil municipal, à l’unanimité des suffrages exprimés, a décidé de faire appel aux services du CDG 38 pour la mise à disposition d’une psychologue du travail et d’autoriser M. le Maire à signer la convention et tous documents utiles à la mise en œuvre de cette collaboration.

La séance est levée à 22 h 50 Prochain Conseil municipal : vendredi 20 janvier 2012 à 20 h 30 en salle du Conseil.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


20 expression politique éCoLoGIE PoUR CRoLLES

Logement... et Bonne Année 2012 Pour démarrer cette année 2012, nous vous proposons de revenir sur un projet prioritaire : le logement... Il va s’en dire que trouver un logement abordable dans le Grésivaudan reste très difficile pour beaucoup. Nous savons que le seul moyen de produire du logement abordable pour tous est de favoriser le logement social de qualité. C'est bien ce que propose sur Crolles, le projet de quartier durable, qui vise à produire 300 logements de qualité dont une part importante de logement social.

Mais 2012 est là !... et où en est le quartier durable ?

C'est une question que se posent aussi de nombreux Crollois. Annoncé dans le journal municipal, présenté aux états généraux, ce projet a concrètement été lancé en juin 2010, au moment du choix d'un cabinet dont le but est d'accompagner la municipalité (Assistance à Maîtrise d'ouvrage). Depuis, un groupe de travail dédié spécifiquement à ce projet, dont nous faisons partie, s'est réuni plusieurs fois pour travailler sur divers aspects : forme urbaine, densité, énergie, déchets, déplacements... Un questionnaire avait été remis aux différents acteurs économiques de l'entrée de ville pour réfléchir ensemble à son aménagement. Ce travail considérable devait déboucher sur le choix d'un cabinet d'urbaniste en avril/mai 2011 avec pour objectif l'élaboration d'un projet d'ensemble cohérent pour l'ensemble de la zone : entrée de ville, terrains aux alentours du parc Paturel,... Finalement, - la désignation de ce cabinet n'a pas été faite, - le groupe de travail ne s'est plus réuni depuis mai 2011. Des difficultés de choix sur le phasage des tranches d'aménagement semblent à l'origine de cet arrêt. Il nous paraît urgent de redémarrer l'ensemble du projet de quartier durable, permettant à la fois de

créer des logements dans un environnement préservé et de se donner un schéma d'ensemble pour requalifier l'entrée sud de la ville de Crolles. Les difficultés doivent être affrontées et des décisions prises afin de continuer à agir sans tarder. C'est un enjeu social : mettre à disposition des logements abordables, économique : créer de l'activité localement dans le bâtiment écologique : mettre des logements à proximité des emplois et services, dans des bâtiments économes en énergie (+ économie pour les ménages).

2012 - Année des choix

Cette nouvelle année sera l'objet de choix déterminants, avec deux échéances majeures de notre démocratie que sont l'élection présidentielle et l'élection législative, ainsi que des choix de société, déterminants pour faire face à une crise globale, la plus intense que nous ayons connue. Nous devons résolument opter pour un autre modèle de société qui, au niveau national, comme au niveau local, - remettra les hommes et les femmes au centre des préoccupations, - renforcera la solidarité plutôt que la compétition individuelle, - préservera durablement notre planète pour l'humanité et les générations futures, et - permettra un développement harmonieux pour tous et non une hypothétique croissance économique au profit des plus riches. Nous vous adressons nos meilleurs vœux pour cette année 2012, pour vous et toute votre famille.

Pour toutes questions ou commentaires, n’hésitez pas à nous contacter Vincent Gay, vincent_gay@libertysurf.fr - 04 76 92 17 39 Nelly Gros, nellygros@orange.fr - 04 76 92 26 51 ou sur notre blog htttp://ecologiepourcrolles.over-blog.org

ENSEMBLE PoUR CRoLLES Erratum / Cet article avait été adressé par Ensemble pour Crolles pour parution dans le journal municipal de décembre 2011. Il n’a pu être intégré en raison d’un contretemps. En accord avec Ensemble Pour Crolles, il est donc publié dans ce magazine de Janvier 2012. Pour diverses raisons nous avons été absents quelques temps de la rubrique “expression politique” du bulletin municipal, mais ce n’est pas pour autant que nous ne sommes pas actifs. En effet, nous participons à toutes les commissions afin de faire avancer les différents projets : un exemple “la nouvelle salle festive”. Lors d’une commission “cadre de vie” où le sujet a été abordé, le projet ne comportait pas de cuisine pour la préparation de repas mais seulement d’un équipement de réchauffage. Suite à nos demandes répétées en commission, la municipalité a intégré la cuisine à son projet ce qui permettra d’utiliser au mieux cette salle, chacun selon ses moyens et ses possibilités, même pour un nombre important de personnes (rappelons que cette salle est prévue pour accueillir 200 à 300 personnes).

magazine d’information de la ville de

Nous travaillons avec les élus concernés pour que ce projet aboutisse et que cette salle festive soit fonctionnelle et utilisable par tous les Crollois. Nos attributions municipales en tant qu’élus du groupe “Ensemble pour Crolles” nous ont aussi amené à participer à l’élaboration de l’Agenda 21 en comité de pilotage. Projet pour lequel nous nous réjouissons de l’adoption à l’unanimité au dernier Conseil municipal. Nous vous souhaitons à tous nos meilleurs voeux pour l'année 2012.

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


associations 21

Du côté de la MJC

MjC - 41, RUE DU BRoCEy - TéL. 04 76 08 01 81 // www. MjC-CRoLLES.CoM // BLoG MjCCRoLLES.CANALBLoG.CoM // Inscriptions Lundi, mardi, mercredi et jeudi de 16 h 30 à 19 h 30 // Pendant les vacances scolaires : lundi, mardi, mercredi et jeudi de 17 h à 18 h 30.

PRoGRAMME DéTAILLé à LA MjC oU SUR LE SITE INTERNET www.MjC-crolles.com

Vie quotidienne La ludothèque

Pour jouer sur place en famille ou entre amis et pour le prêt de jeux. Gratuit (Prêt du jeu adhésion à la MJC + caution 50 €). > Hors vacances : le mardi de 16 h 30 à 18 h, le mercredi de 10 h à 12 h. > Pendant les vacances : le mardi et le jeudi de 10 h à 12 h.

La papothèque

Pour se rencontrer, faire connaissance, partager un thé ou un café, pendant que les enfants jouent. C'est le vendredi, de 9 h 30 à 11 h 30. > Vendredi 13 et 27 janvier.

Ateliers Parents/Enfants

Paroles de Femmes

De janvier à juin, tous les vendredis, des ateliers pour donner la parole à des femmes La conciliation des espaces de vie : professionnel, familial, amoureux, personnel... ; la relation aux hommes, le sentiment de solitude, les questions d'égalité... sont autant de thèmes sur lesquels échanger, témoigner, parler... Stéphanie Berthet, comédienne, dont le spectacle "Blanche Aurore Celeste" sera accueilli à Crolles en 2012, animera ces ateliers qui pourront donner lieu à une présentation publique. Vous êtes intéressées ? Osez et venez participer ! > Plus de renseignements auprès de Françoise.

Matinée jeux Petite Enfance

L'aire de jeux des plus petits, dans un espace adapté. > Samedi 28 janvier, 10 h-12 h. Gratuit.

Tout au long de la saison, des rendez-vous ponctuels vous sont proposés les samedis matins, pour découvrir et partager une activité commune avec votre (s) enfant(s) ou petit(s)-enfant(s). > Samedi 14 janvier, de 10 h à 12 h : le cirque. > Samedi 17 mars, 31 mars et 28 avril : le cirque. Sur inscription. Tarifs : 2 personnes 16 e // 3 personnes 22 e // 4 personnes 27 e.

Vacances de février

NoUVEAU Stage Découverte avec garde d'enfants

Accueils de Loisirs

Le samedi matin, de 10 h à 12 h, pour découvrir une technique ou un art, avec garde d'enfants. > Samedi 4 février, de 10 h à 12 h : Cha-cha/Mambo. > Samedi 3 mars : Salsa. Sur inscription. Tarifs : 2 personnes 16 e // 3 personnes 22 e // 4 personnes 27 e // Garde d'enfant : 5 e/enfant.

événements Soirée TANTRIX

Un jeu de stratégie pour construire la ligne la plus longue possible. Entrée gratuite, inscription souhaitée. Tél. 04 76 08 01 81. > Mardi 4 et mardi 18 janvier, à partir de 21 h.

Séjours été

Dès janvier, l'été se prépare !

L'équipe de la MJC concocte pour les enfants (7-13 ans), deux séjours d'été : • "Les aventuriers nature", du 9 au 13 juillet • "Mettons les voiles" du 23 au 27 juillet > Plus de renseignements auprès de Françoise.

Formidable Fournée Firque

Pour les enfants qui pratiquent le cirque, ou qui l'ont pratiqué à la MJC, un beau projet de création sur lequel s'engager dès janvier 2012 : Un projet à partager avec des enfants de Biviers, St Martin d'Hères,... Création d'un spectacle pendant les vacances de printemps puis tournée dans le Grésivaudan et l'agglo grenobloise du 6 au 13 juillet. > Plus de renseignements auprès de Christelle.

Saison GLISSE

Dès 6 ans et/ou CP En partenariat avec le service Jeunesse de la commune. > Du 13 au 24 février, les après-midi à Prapoutel. Inscription au projo - Programme complet sur le site www.ville-crolles.fr De 3 à 13 ans, inscription à la journée, ou à la ½ journée. Activités autour de la création de marionnettes, marottes et grosses têtes qui défileront au Carnaval de la MJC, le samedi 10 mars. Pour les plus grands, veillée, sortie neige et activités avec le service jeunesse de la commune. > Programme détaillé disponible sur notre site internet dès le 1er février.

Carnaval de Crolles

En cours de programmation, ateliers accessoires et grosses têtes et stage déambulation au son des percus afro-cubaines. > Renseignements auprès de Christelle. > Samedi 10 mars, sur le thème "Soleil et Paillettes".

L’association Les copains d’abord a remis un chèque de 1354 € à Amada Dramé, artiste du Burkina Faso qui dirige une association de lutte contre la méningite à Bobo-Dioulasso. Cet argent a été collecté par l’Ensemble musical crollois, Les copains d’abord et l’association Emmaüs lors de la vente de meubles organisée à l’Espace Paul jargot pour le lancement de la saison culturelle. Le musicien, joueur de djembé avait tissé des liens avec notre commune à l’occasion de la fête de la musique de 2007 à laquelle il avait participé. En liaison direct via internet, il a remercié chaleureusement les donateurs, expliquant que cette somme allait permettre de vacciner plus d’une centaine d’enfants.

Toute l'équipe de la Maison des jeunes et de la Culture vous présente ses meilleurs vœux pour 2012, dans un monde plus solidaire. C'est avec beaucoup de plaisir que la Présidente de la MjC, Nathaly olagnon-Richard, vous accueillera pour une traditionnelle présentation des vœux, le vendredi 13 janvier 2012 à partir de 19 h.

Paul Chamard Bois, le nouveau président de l’association Les Copains d’abord, entouré des membres de son association, remettant un chèque pour vacciner les enfants burkinabés.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


22

Premier stage de handball au Club de Crolles P

endant les vacances de Noël, une cinquantaine de jeunes handballeurs et handballeuses a participé à un stage organisé par le club à l'initiative de Joséphine Scevola, entraîneur du mini-hand et de l’équipe des moins de 12 ans filles.

Durant trois jours, les entraîneurs ont proposé à leurs joueurs de perfectionner leur pratique du handball autour d’exercices techniques et ludiques. Une sensibilisation à l'arbitrage a également été proposée par les arbitres du club.

Cette première a permis à tout le monde d’apprécier et de partager de bons moments. Un tournoi a clôturé ce stage, suivi d'un goûter de Noël offert par le club aux joueurs, aux entraîneurs et aux parents, réunis autour d'une même passion : le handball !

Gymnastique à Guy Bolès

L

Du matériel pour les jeunes boulistes Ils sont sept à fréquenter l'école de boules, tous les mercredis, à s'exercer au tir progressif, au tir à cadence rapide ou au tir de précision. Le club s'est fourni en matériel pour leur offrir les meilleures conditions de pratique et choyer ces boulistes en herbe, avec pas moins de dix tapis d'entraînement flambant neuf et les boules de compétition qui vont avec. Un investissement sur l'avenir que la commune soutient, avec une subvention exceptionnelle de 500 € versée pour l'achat de ce matériel. magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

e dimanche 15 janvier, les gymnastes des trois sections de Gym et Rythme vont se retrouver, comme chaque année, au gymnase Guy Bolès, pour le concours interne du club. Cette journée rassemble tous les membres de l’association et permet aux parents de voir évoluer leurs enfants et d’apprécier leurs progrès. C’est aussi l’occasion pour les filles et les garçons, qui entament prochainement les compétitions organisées par les fédérations, de faire une dernière mise au point de leurs enchaînements. L’objectif étant que des équipes de toutes les sections se qualifient, comme l’an dernier, pour les championnats de France. Les responsables de l’association profiteront également de ce rassemblement pour féliciter trois gymnastes, qui ont fait preuve, durant l’année écoulée, d’assiduité et d’esprit sportif en leur remettant une coupe. Venez nombreux admirer tous ces jeunes gymnastes : l’entrée est gratuite // Buvette et Tombola sur place.


Sport 23

De la compèt

au vivre ensemble L’équipe d’Handynamic est revenue avec plusieurs médailles des championnats de France de natation sport adapté qui ont eu lieu à Sarcelles en novembre dernier. Cette réussite récompense la volonté sans faille des sportifs mais également le travail de l’association crolloise.

C

lément Grambin, est désormais double champion de France de natation en sport adapté : il a remporté la médaille d’or du 100 mètres et du 50 mètres dos en catégorie “espoir”. Et Morgane Le Patezour est arrivée 3e aux 50 mètres dos espoir remportant ainsi la médaille de bronze. Ajoutons les 6 médailles engrangées par l’équipe au championnat fédéral qui se déroulait en parallèle. « Je suis très fière de leurs résultats, confie Stéphanie Delaunay, coordinatrice de l’association Handynamic, ils sont le fruit de leur persévérance et de leur volonté. » Ces victoires sont aussi celles d’Handynamic qui n’a de cesse d’accompagner, d’encourager ses jeunes sportifs vers la réussite. Toutefois, Stéphanie tient à souligner que la compétition

n’est pas le but ultime. La plupart des activités proposées par l’association le sont sur le mode loisir, qu’il s’agisse des ateliers artistiques, du cirque, de l’équitation, de la natation... « Mais surtout, commente Stéphanie, notre objectif est que chacun trouve sa place dans notre société, arrive à s’intégrer parmi les valides. » Pour cela, Handynamic construit des passerelles avec les associations de la commune et les services municipaux. « La MJC, le CID (centre Intercommunal de Danse), par exemple, ont su accueillir et intégrer deux de nos jeunes. » Côté mairie les liens se tissent également, avec le service jeunesse qui fait participer des adhérents d’Handynamic aux activités : « Un petit garçon en fauteuil roulant a participé à la dernière soirée

pizza organisée au Projo et il s’est beaucoup amusé. » à la bibliothèque des animations permettent d’ouvrir les portes de cet espace à ce public un peu différent : « Une animatrice de la bibliothèque nous accueille pour des séances de contes. Cela permet à ces enfants qui ont en général des difficultés avec la lecture, d’appréhender les livres autrement et de profiter du lieu. » Du côté de l’Espace Paul Jargot, la relation existe bien également ; en janvier prochain un groupe d’enfants et d’adultes d’Handynamic sera accueilli à un spectacle de magie. être déficient mental ou moteur ne veut pas dire, ne doit pas signifier, être en marge de la société. Handynamic se bat pour que nous apprenions au contraire à vivre tous ensemble.

/// AGENDA SPoRTIF jANVIER Handball

SAM. 7 > Moins de 15, filles. Championnat régional. Crolles reçoit Le Pouzin, à 15 h 15. SAM. 7 > Moins de 15, garçons. Championnat régional. Crolles reçoit Aix-en-Savoie, à 17 h. SAM. 7 > Moins de 18, garçons. Championnat départemental. Crolles reçoit Bièvre Terres Froides, à 19 h. SAM. 7 > Séniors masculins 1. Championnat régional. Crolles reçoit Aix en Savoie, à 21 h. DIM. 8 > Moins de 19 filles. Championnat régional. Crolles reçoit Evian, à 16 h. SAM. 14 > Moins de 15 garçons. Championnat régional. Crolles reçoit Die, à 14 h. SAM. 21 > Moins de 19 filles. Championnat régional. Crolles reçoit Bonneville, à 17 h.

SAM. 21 > Séniors masculins 1. Championnat régional. Crolles reçoit Rumilly, à 21 h.

Volley-Ball

SAM. 21 > Equipe sénior. Niveau national FSGT. Championnat fédéral national. Crolles reçoit Bassens (73) de 13 h à 18 h au gymnase La Marelle.

Basket-Ball

DIM. 8 > Coupe de France, cadettes région. à 15 h 30 au gymnase Guy Bolès. SAM. 14 > Championnat, Benjamines. Crolles reçoit Saint Marcellin à 15 h au gymnase La Marelle. SAM. 14 > Championnat, Cadets Région. Crolles reçoit Saint Martin d’Hères à 16 h 15 au gymnase La Marelle.

SAM. 14 > Championnat, Cadettes Région. Crolles reçoit Nord Ardèche à 18 h 15 au gymnase La Marelle. SAM. 14 > Championnat, Séniors promotion excellence masculin. Crolles reçoit Echirolles à 20 h 30 au gymnase La Marelle. SAM. 21 > Championnat, Séniors promotion excellence masculin. Crolles reçoit Froges à 20 h 30 au gymnase Guy Bolès. DIM. 22 > Championnat, Minimes Filles Région. Crolles reçoit Cognin La Motte à 10 h 30 au gymnase Guy Bolès. SAM. 28 > Championnat, Benjamins. Crolles reçoit Saint Martin d’Hères à 15 h au gymnase Guy Bolès. DIM. 29 > Championnat, Minimes Garçons Région. Crolles reçoit Terres Froides à 10 h 30 au gymnase Guy Bolès.

DIM. 4 FÉVRIER > Championnat, Benjamins. Crolles reçoit Grenoble à 15 h au gymnase Guy Bolès. DIM. 4 FÉVRIER > Championnat, Cadets Région. Crolles reçoit Mantaille à 18 h 15 au gymnase Guy Bolès. DIM. 4 FÉVRIER > Championnat, Séniors promotion excellence masculin. Crolles reçoit Fontaine à 20 h 30 au gymnase Guy Bolès.

Rugby

DIM. 15 > Championnat Honneur Séniors contre Veore XV. à 13 h 30 au stade René Bœuf à Villard Bonnot. DIM. 22 > Championnat Belascain -21 ans contre Sud Grenoblois. à 15 h au stade René Bœuf à Villard Bonnot.

magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


24 C pour les jeunes

Le Days’n itiatives, une journée par et pour les jeunes ! ils sont jeunes, ils ont des rêves et des projets. Certains se sont déjà réalisés, avec l’appui du service jeunesse de la commune, et nos jeunes crollois étaient fiers d’en faire une présentation. D’autres sont encore au stade de la gestation, et cette 2e édition du Days’n itiatives a permis d’affiner, d’aller plus loin dans les idées. Le point commun de tous ces jeunes : l’envie de faire, d’aller de l’avant. Cela méritait bien une journée.

C'

«

est important de foncer quand on en a envie, car souvent, ce que l’on regrette, c’est ce que l’on n’a pas engagé. Vivons notre vie ! » C’est par ces mots que François Brottes a engagé les jeunes à aller de l’avant, à ne pas avoir peur de se lancer. « Ce 2e Days’n itiatives permet de montrer que vous avez des idées, des passions, et surtout que vous avez envie de les partager. Et je suis fier et heureux de constater que vous vous intéressez à ce qui se passe partout dans le monde. » Une mission au Bénin, un voyage au Cambodge, une épopée en Palestine... Rémi, Mélaine et Lucie étaient là pour expliquer comment et pourquoi ils ont souhaité partir. Ils ont ramené des photos, des tissus, des épices, des recettes aussi qu’ils ont partagés et dégustées autour

d’un repas le jour même. Un peu plus loin, quatre jeunes filles, passionnées de mode, proposaient un atelier de relooking, en attendant de boucler le budget de leur futur voyage à Paris dans les prochains mois. La journée s’est terminée par un concert proposé par plusieurs groupes de jeunes crollois. « Je trouve ça bien qu’on valorise ce que font les jeunes », confiait Sébastien, père de Vincent et Mathieu qui jouaient en fin d’après-midi. « J’entends souvent que Crolles a les moyens, commentait Anne-Françoise Hyvrard, adjointe chargée des affaires scolaires et de la jeunesse, mais cela ne suffit pas à faire vivre les idées. Alors merci à tous les jeunes et moins jeunes qui prennent des initiatives et qui montrent l’exemple. »

Sorties glisse et séjour

pendant les vacances de février,

ne ratez pas les inscriptions ! Inscriptions pour les deux cycles de 5 après-midis ski et pour le séjour à la neige (à Arèches-Beaufort, deuxième semaine des vacances) :

> Samedi 14 janvier de 9 h à 12 h >Mercredi 18 janvier de 14 h à 17 h >Jeudi 19 janvier de 17 h à 19 h >Vendredi 20 janvier de 17 h à 19 h

Les inscriptions se déroulent au Projo. Renseignement auprès du service jeunesse au 04 76 92 28 10 – jeunesse@ville-crolles.fr magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


Tél. 04 76 08 14 11

Culture La bibliothèque 25

l’actualité de la Bib

l’actualité de la Bib

Quand la musique rencontre la BD

Contes d’hiver, contes divers Pour les petits et leurs parents, un moment agréable à passer avec les conteuses bénévoles de l’association Cadeaux d’histoires, mercredi 18 janvier à 16 h 30.

Bibabrac, les cafés de la Bib

Samedi 28 janvier de 10 h à 12 h Un rendez-vous pour échanger informellement autour d’un café, de livres et CD en tous genres... Venez avec vos idées : nous avons envie de faire connaître vos coups de cœur, pour qu’ils servent à d’autres !

En janvier, la bibliothèque rend hommage à la BD, dans ses liens avec plusieurs univers musicaux : présentation de CD et de BD, exposition des dessins d’Olivier Balez, et un temps fort le samedi 14 janvier : Atelier BD et rencontre avec Arnaud le Gouëfflec, scénariste de BD et musicien, qui proposera aux jeunes un atelier BD autour du Chanteur sans nom (scénario Arnaud Le Gouëfflec, dessin Olivier Balez) pour les jeunes, et animera un temps de rencontre tous publics autour de cette BD. • Samedi 14 janvier - à partir de 14 h : atelier BD pour les 7-14 ans : inscriptions par téléphone. - 18 h : rencontre-débat autour du Chanteur sans nom.

coups de cœur

++++ La Question qui tue

++++ Ténèbres au paradis : Africaines des grands lacs

Ados : un nouveau rendez-vous ? La boîte à coups de cœur réalisée et alimentée par des ados est en accès libre à la bibliothèque. Elle donne des idées de lecture dans lesquelles vous pouvez piocher. Vous pouvez aussi l’alimenter, en envoyant vos fiches à Marie-Christine – santer.mc@ville-crolles.fr Envie d’aller plus loin, de mettre en commun vos idées de lecture, en créant, pourquoi par, un petit document, en le diffusant ? Toutes vos idées sont les bienvenues. Pour en discuter, Marie-Christine vous propose une rencontre le jeudi 26 janvier de 17 h à 18 h 30 à la bibliothèque.

Des livres, des histoires pour les petits Céline et Marie-Hélène présentent et lisent des histoires aux petits, les mercredis 11 et 25 janvier, de 10 h 30 à 11 h.

Club de lecture intercommunal Prochaine rencontre mercredi 8 février 2012 à 20 h à la bibliothèque Françoise Giroud, Bernin. > Thème choisi : Aperçu de la littérature japonaise du XXe et XXIe siècle, sur la base d’une sélection de romans, nouvelles, mangas. Liste sur le site de la bibliothèque - livres à disposition sur place. (*) Bibliothèque Françoise Giroud - Chemin de la Proula 38190 Bernin - Tél : 04 76 08 89 34.

Aux portraits de femmes congolaises, peintes et photographiées par Lamazou, s'ajoutent des textes d'écrivains congolais, belges et français éclairant les enjeux de la République Démocratique du Congo et de témoignages de femmes, victimes, activistes, réfugiées ou travailleuses. Titouan Lamazou //// Gallimard, 2011.

Dire et faire l'amour : Écrits intimes et confidences de 1910 à 2010 à partir d'extraits de journaux intimes, de correspondances ou de textes autobiographiques, une exploration des apprentissages amoureux et sexuels, du couple, de la séduction et du plaisir, avec des illustrations souvent nostalgiques et touchantes. Anne-Claire Rebreyend //// Textuel, 2011.

++++

Les questions de Wendy sont inhabituelles et la maîtresse lui reproche de poser des questions qui tuent. Le lendemain, cette dernière est morte. Persuadée d'être la cause de son décès, Wendy est fermement résolue à ne plus jamais ouvrir la bouche en classe. Audren //// L’école des loisirs, 2011.

La madeleine de Proust Voici un très bel album de Betty Bone qui illustre trois épisodes de à la recherche du temps perdu. Ses couleurs éclatantes lui donnent un ton dynamique qui gagne le pari, de nous faire redécouvrir, grâce à la collection “Petit livre/Grand texte”, un auteur du patrimoine. De quoi nous faire regretter de ne pas avoir été assez assidu dans nos lectures. à découvrir, une interview de Betty Bone : www.youtube.com/watch?v=zYsf49j_vmo Betty Bone //// Éditions courtes et longues, 2011 (Petit livre / Grand texte).

Encore +

+ de coups de cœurs sur www.ville-crolles.fr

Will the guns come out Hanni El Khatib mélange le rockabilly, le punk et le blues tout en gardant un son garage. C’est comme si on faisait se rencontrer Elvis et les Clash... Au-delà de ces comparaisons, “Will the guns come out” est un album intense, rempli de bonnes chansons qui restent longtemps dans la tête. Hanni El Khatib //// Because Music, 2011.

La Chapelle Sixtine, Le Cherche Midi La Bible de l'humour, Paris : Ed. Place des Victoires Il était une fois dans l’Est, Audren Le chacheur, Henri Galeron Au revoir cauchemar, Junko Honda Mäko, Julien Béziat Miroir, Jeannie Baker Une fois encore, Emily Gravett Superheavy, Superheavy magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


26 Culture e irqu

se C

Dan

anson

Cuisine en famille

îne Ma r s rion p spec ect nett tacle ac es le e

r

Caba

ret

Lili, Tess, nils, Fanny, Clarysse, vicky, Faustine et Lilian, ils étaient 8 cuisiniers en culotte courte - et leurs mamans - à se retrouver à l’espace Paul jargot pour le premier atelier cuisine réunissant parents et enfants.

C

uisine autour du conte, c’était le thème des recettes proposées par les 2 Laurence, celle du service culturel et celle de la société “Délicieusement Lol”. Au menu : Gâteau “mange-moi”, doigts de fées et cocktail de minuit. Les petits ont ainsi pu se familiariser avec un zesteur, découvrir les graines de cardamome,

s’entraîner à séparer le jaune du blanc, avant de mélanger la pâte avec les mains, « trop bien ! ». Après cuisson, les enfants ont dégusté leurs desserts. « Ils sont vraiment bons, affirmaient-ils, la bouche pleine, et en plus, comme Laurence nous a donné la recette, on va pouvoir les refaire à la maison ! » Les mamans n’étaient pas en reste : si elles ont aidé les plus jeunes, elles ont aussi profité de ce moment pour faire connaissance et s’échanger des “trucs et astuces” entre cuisinières. Un moment agréable, qu’elles aimeraient bien vivre à nouveau.

« Découvrir des plats, des recettes, pour moi, la gastronomie, le plaisir du palais, c’est aussi cela la culture ! commente Claude Gloeckle, adjoint chargé de l’action culturelle et du patrimoine. Et puis de telles rencontres favorisent vraiment ce “lien social” que l’équipe municipale entend tisser entre les habitants. »

Conte

Vernissage / Apér’art

Mer. 11 janv. à 16 h 30

Jeu. 19 janv. à 19 h 30

Alice (Au Pays des Merveilles) par la Compagnie In Time

Ateliers parents-enfants Mer. 4 janv. de 14 h à 15 h dès 5 ans, de 15 h 30 à 16 h 30 dès 3 ans

Langue des signes et théâtre autour du spectacle Alice (au Pays des Merveilles) avec la Cie In Time

Alice, comme beaucoup de petites filles, s’ennuie. Comme beaucoup de petites filles, peutêtre, elle ne s’étonne pas de rencontrer un lapin qui parle... Deux Alice pour une histoire, deux langages pour une rencontre. Entre rêve et réalité, le pays des merveilles nous est conté par un duo voix et langue des signes. Les deux conteuses se répondent et se complètent, l’une donnant de la voix et l’autre faisant vivre la narration par les symboles imagés de la langue des signes. Complété par la vidéo, ce récit à deux voix nous entraîne, sur les pas d’un lapin pressé, dans l’univers incomparable de Lewis Caroll. Dès 4 ans //// Durée : 45 min. //// Tarifs : 5 à 11 €.

Avec les comédiennes de la Compagnie In Time, partez à la découverte de la langue des signes : des gestes pour s’exprimer, se comprendre, raconter. Mais aussi des gestes pour imaginer, créer, transformer la parole en image. Tarifs : billet spectacle Alice (5 à 11 €) + 5 €. par personne.

Animé par André Coulon L’exposition rassemblera des éléments, essentiellement photographiques, propres à vous faire découvrir l’univers d’André Coulon.

Du 17 au 20 janvier André Coulon vous donnera un “avant-goût” de son dîner-spectacle avec un petit concert acoustique : à déguster sans modération ! Espace bar //// Entrée libre //// Restauration légère possible.

Musique Sam. 21 janv. à 20 h 30

André Coulon Show Devant Talentueux guitariste et chanteur, qui a évolué en compagnie des incontournables de la chanson française tels Georges Brassens, Ricet Barrier, Bobby Lapointe ou Pierre Louki, André Coulon a plus de six cordes à sa guitare : universitaire reconnu, poète, marionnettiste, spécialiste de la truffe... Il se joue des mots avec talent et en toute circonstance ; l’œil pétillant de malice, porté par sa voix gaillarde et l’accordéon d’ André Giroud, sous la direction musicale de Daniel Barda, il fera vibrer ses propres textes et ceux de ses amis de jeunesse. Résidence dans le cadre de l’aide à la création du 16 au 19 janvier. Dès 8 ans //// Durée : 1 h 30 //// Tarifs : 5 à 11 €.

Exposition

Dîner spectacle Repas La Truffe en 3 Plats à 19 h

Jeu. 5 janv. à 19 h 30 Vernissage de l’exposition de l’artiste plasticienne Murielle Ouarab Ego est un Je Je.. Du 4 au 13 janvier.

magazine d’information de la ville de

Prochain atelier cuisine enfants-parents, sur le thème de l’orange : mercredi 14 mars (inscriptions obligatoires à l’Espace Paul Jargot).

Elever nos différences

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16

Sur réservation uniquement. Tarif unique 25 € + place de spectacle.


ESPACE PAUL jARGoT 04 76 04 09 95 ABoNNEz-VoUS à LA NEwSLETTER SUR www.VILLE-CRoLLES.FR

Culture 27

Elever différ ences

Vernissage / Exposition Jeu. 26 janv. à 19 h 30

Montagnes MAD2 Une exposition qui rend hommage à l’une de des plus grandes passions de l’artiste grenoblois Mad : la montagne. La haute montagne est prétexte pour lui à développer un nouveau registre d’expression alliant du figuratif au conceptuel. Du 25 janvier au 10 février.

Spectacle Sam. 28 janv. à 18 h 30 Dim. 29 janv. à 17 h 30

Un Monde de Magie

Théâtre

Atelier cuisine

Les plus grands noms de la magie se réunissent à Crolles et vous entraînent dans un monde merveilleux où tout devient possible ! Maxime Delforges, Bertox et Léopoldine, Jérôme Helfenstein, Pierre Xamin, Pilou, défieront les lois de la gravité et de la réalité. L’incontournable Claude Brun sera le Monsieur Loyal de ces soirées fantastiques.

Ven. 3 fév. à 20 h 30

Jeu. 9 fév. de 14 h à 17 h

Jeu. 2 fév. à 19 h 30

Paroles de Femmes à l’occasion du spectacle Dom Juan, les femmes et “ce qu’elles ont à dire” seront à l’honneur. La compagnie Les Coulisses à Ressorts témoignera dans le cadre de la création du spectacle Blanche Aurore Céleste et d’ateliers théâtre avec des groupes de femmes. Entrée libre //// Restauration légère possible.

Personnage légendaire, libertin emblématique, infidèle et blasphémateur, Dom Juan incarne le thème éternel de la séduction et de la transgression des règles sociales. Nous sommes bien en 1665, à la cour du Roi, entourés de nobles en perruque et dentelles, mais le Théâtre des Asphodèles a choisi de s’inspirer largement de la Commedia dell’arte pour cette adaptation inattendue et énergique de l’œuvre de Molière. Ce Dom Juan est coloré, virevoltant et extravagant ; parce qu’à l’opposé du drame et du désespoir il y a aussi le rire et la poésie... Dès 10 ans //// Durée 1 h 45 //// Tarifs : 6 à 15 €

Danse Sam. 4 fév. de 10 h à 13 h et de 14 h à 16 h

Atelier de danse contemporaine avec la Cie Scalène

Youtci Erdos et Manuel Chabanis vous proposent de découvrir lors d’un atelier mêlant technique et improvisation leur univers chorégraphique, souvent sur le fil du déséquilibre au croisement de la poésie et du quotidien. Ce temps de rencontre est ouvert à tous, danseurs ou non.

à l’occasion du spectacle Dom Juan et de la Saint Valentin, venez aiguiser vos sens gustatifs et découvrir les joies de la cuisine pour deux... Et pourquoi pas à deux ! Tarif : 3 €.

Scène ouverte Jeu. 9 fév. à 19 h 30

Scène ouverte dédiée à la culture hip hop Autour du slam, du beat box et des percussions corporelles

n ettes e ns oarionn cle t M s Da cta anîner spcetacle are Ch Dncert spe Cab

Apér’art

Atelier cuisine de l’amour

Co

Tout public //// Durée : 1h15 //// Tarif : 6 à 15€. La représentation du 28 est complète !

Dom Juan Par la compagnie du Théâtre des Asphodèles

C

Écritu

re

Vous êtes seul, en duo, en groupe, vous êtes amateur, professionnel très expérimenté ou simplement débutant : qu’importe, n’hésitez pas ! Profitez de cette scène ouverte pour présenter ou tester un moment de votre répertoire. > Inscriptions auprès d’Hervé Haggaï au 06 62 77 29 63 ou herve.haggai@hotmail.fr Vous pouvez également n’avoir aucun talent particulier mais prendre plaisir à partager un moment convivial et découvrir vos amis, voisins ou concitoyens sous un jour inconnu ! Espace bar //// Entrée libre.

Elever différ ences

Dès 12 ans //// Tarif : 15 €.

Pour toutes informations, vous pouvez joindre l’ Espace Paul Jargot au 04 76 04 09 95. magazine d’information de la ville de

Crolles ////// janvier 2012 ////// numéro 16


28 regard

il était une fois un tambour qui, avant d’être exposé à l’espace Paul jargot, contait les informations de la commune. L’ancêtre de notre journal municipal en quelque sorte.

I

l y a une cinquantaine d’années à peine, les informations municipales circulaient via un garde champêtre. Henri Gavet dans son beau costume à galons, toujours coiffé de sa casquette et “armé” de son tambour sillonnait les rues de Crolles. Deux ou trois roulements de tambour, avant de déclamer l’information municipale du jour : l’annonce d’une réunion de Conseil municipal, d’une coupure d’eau, ... Élément du patrimoine crollois, ce tambour vient d’être restauré par les services techniques de la ville. Aujourd’hui, presque flambant neuf, il est exposé dans le hall de l’Espace Paul Jargot, aux côtés d’autres instruments de musique. à découvrir.


Janvier 2012 - Magazine de Crolles