Page 1


L’Êlevage de la Q

XFWLR

H UL[ G  U GX S WLRQ DJHV SD F Q WW   HQ IR HYUH Q K F LR  W H G LWD [SOR RPEUH W G¡H Q H QH UV HW GX F Ă€ p H J pQ GX E UHDX[ Op WLRQ Y NÉE 9DULD  GHV FKH pH E/AN Q H ĂˆVR YHQW HSDUDQ H C / U FKqY TAGE 1,15

LHG

P FRQR  e

SLWUH

&KD

   

DX

7DEOH   

chèvre

SURG HOD

$ 498 -20 $ $ 4 87 211 -13 -21 $ 0 $ 0 6 $ 1,0 935 168 -7 8 -21 -15 $ $ $ 7$ 83 478 0,95 312 4 71 -9 6 -16 -22 $ $ $ $ 2 01 $ 525 163 510 1 79 10 4 -11 -17 -22  $ $  $ 7  489 635 6 97  -12 -17 oyen $ $ 9$ 2 Ă m 1 0 1 5 1 7 ent 2 3 2 m 3 e c 1 Âż nan 6$ r le 51 $ 1 70 ts su -3 9 tĂŠrĂŞ in , t $ itan 232 xplo

T

VRE

CHE

E ENT DE V T) PRIX G VIVAN ($/K 2,10 3,30 4,39

 7,70

em rtiss amo vant terme. 1. A g n et lo

   

E ENT DE V T) PRIX G VIVAN ($/K 2,10 3,30 4,39

 7,70



e de l’

H UL[ G  U GX S WLRQ DJHV SD F Q WW   HQ IR HYUH Q K F LR  W GH LWD [SOR RPEUH W G¡H Q H QH V HW GX F Ă€ p XUG pQ GX E UHDX[ OR WLRQ Y 9DULD  GHV FKH pH NÉE Q H E/AN 1,25 YHQW HSDUDQ ĂˆVR U H Y C q / FK GE 5

rĂŠm ent,

DX

7DEOH   

1,25

ation unĂŠr

1,1

927 -19 4$ 5 46 6 -10 -20 7$ 2$ 7 7 1,00 6 4 0 -1 8 -21 -12 8$ 1$ 7$ 9 6 2 4 6 2 0,95 7 11 -4 13 -21 $ $ $ $ 636 689 349 300 6 7 24 4 2 1 2 $ $  $ 431 632  338 9 7  1 5 en 1 moy 4$ nt à 10 $ 19 $ eme 2 65 c 14 8 n a -9 0 n r le ¿ $ 70 $ s su -662 Êrêt 12 7 t int e t n $ loita 75 l’exp 10 1 n de

TTA

VRE

CHE

en issem

rt amo vant terme. 1. A g n lo et

t, rĂŠ

mun

ION

MAT

ĂŠrat



io

vale e la ter d , le sec u o j d’a ent t prÊs ltime ’aba en u Jusqu’à r o u p e l ièm y o . m duit s le i reg deux


Avertissements Au moment de sa rédaction, l’information contenue dans le présent guide était jugée représentative de l’élevage caprin au Québec et son utilisation demeure sous l’entière responsabilité du lecteur. Certains renseignements pouvant avoir évolué de manière significative depuis la rédaction de cet ouvrage, le lecteur est invité à en vérifier l’exactitude avant de les utiliser et de les mettre en application. Il est interdit de reproduire, imprimer, traduire ou adapter cet ouvrage, en totalité ou en partie, sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit, incluant la photocopie et la numérisation, sans l’autorisation écrite préalable du Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec. Dans le présent document, le masculin englobe le féminin et est utilisé uniquement pour alléger le texte. Pour information et commentaires Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) 2875, boulevard Laurier, 9e étage Québec (Québec) G1V 2M2 Téléphone : 418 523-5411 Télécopieur : 418 644-5944 Courriel : client@craaq.qc.ca Site Internet : www.craaq.qc.ca

© Gouvernement du Québec, 2009 © Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec, 2009 Publié par le CRAAQ avec l’autorisation du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation PCAP0002 ISBN 978-2-7649-0219-6 ISBN - PDF 978-2-7649-0209-7 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2009 Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009

Ce document a été imprimé sur du papier contenant 100 % de fibres recyclées postconsommation, certifié Éco-Logo, Procédé sans chlore et fabriqué à partir d’énergie biogaz.


Le réseau de partage des connaissances Réunissant plus de 500 membres experts et bien positionné dans le secteur agricole et agroalimentaire québécois, le CRAAQ est un chef de file en matière de réseautage, de production et de diffusion de contenus. Le CRAAQ offre à sa clientèle des ouvrages spécialisés, parmi lesquels des guides de production et d’identification, des trousses de démarrage et des fiches techniques. Son fonds d’édition compte plus de 250 publications issues des travaux de ses quelque 35 comités et commissions ou réalisées en partenariat avec les organisations du milieu. De par ses publications, ses nombreux services en ligne ainsi que ses colloques et autres évènements rassembleurs, le CRAAQ est sans contredit la plaque tournante du savoir agricole et agroalimentaire!

LE CENTRE DE RÉFÉRENCE EN AGRICULTURE ET AGROALIMENTAIRE DU QUÉBEC

CRAAQ.QC.CA


Rédaction Marie-Eve Brassard, agronome, étudiante à la maîtrise, Université Laval, Département des sciences animales, Québec Denise Chapleau1, Saint-Eustache Dany Cinq-Mars, Ph.D., agronome, professeur adjoint, Université Laval, Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation, Département des sciences animales, Québec Laurent Demers, Trois-Rivières (ex-conseiller en agroenvironnement au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale du Centre-du-Québec, Nicolet) Claude Deschênes, économiste agricole, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction des politiques sur la gestion des risques, Québec Audrey Doyon, agronome, conseillère provinciale en production laitière caprine, R-D, Valacta, Sainte-Anne-de- Bellevue Julie Doyon2, d.t.a., Technologie de la production horticole et de l’environnement (TPHE voie A), productrice, Ferme La Petite Jolie, Cookshire Luc Dubreuil, ingénieur, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale de la Chaudière-Appalaches, Sainte-Marie Pierre Dumoulin3, M.Sc., agronome, analyste en politique, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction de la planification et des priorités stratégiques, Québec Fritz Jean-Pierre, agronome, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale de la Chaudière-Appalaches, Lévis Charles Jobin, Pont-Rouge (ex-employé du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction de l’environnement et du développement durable, Québec)

1. Productrice au moment de la rédaction. 2. À l’emploi de la Société des éleveurs de chèvres de race du Québec (SECLRQ) au moment de la rédaction. 3. Conseiller en développement des secteurs caprins et ovins à la Direction du développement et de l’innovation au moment de la rédaction.

VI


L’élevage de la chèvre Evelyne La Roche, d.t.a., technologue professionnelle, conseillère caprine, Valacta, Sainte-Anne-de-Bellevue, secrétaire, Regroupement des éleveurs de chèvres de boucherie du Québec Anne Leboeuf, médecin vétérinaire, responsable des mesures d’urgence en santé animale et de la biosécurité, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Institut national de santé animale, Québec Michel Lemelin, agronome, M.G.P., conseiller en production ovine et caprine, coordonnateur - Développement des productions animales, ministère de l’Agriculture, Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale du Centre-du-Québec, Nicolet Laurence Maignel, M.Sc. Éco-éthologie, génétique des populations et analyse du génome, généticienne, Centre canadien pour l’amélioration génétique des porcs, Ottawa Jocelyn Marceau, ingénieur, conseiller en développement technologique, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale de Québec - Capitale-Nationale, Québec Marie-Ève Marier, étudiante à la maîtrise, Université Laval, Département des sciences animales, Québec Hélène Méthot, M.Sc., agronome, coordonnatrice des projets de R-D, Centre d’expertise en production ovine du Québec, La Pocatière Lynda Morin, agente de recherche, La Financière agricole du Québec, Direction de la recherche et de la planification, Saint-Romuald Dominick Pageau, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction des politiques sur la gestion des risques, Québec Sylvie Poirier, professeure, Institut de technologie agroalimentaire, Campus de Saint-Hyacinthe Natalie Sylvain, agronome, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale de la ChaudièreAppalaches, Sainte-Marie

VII


Collaboration Nicole Blanchard, d.t.a., productrice agricole, L’Épiphanie Sébastien Cartier, d.t.a. (ex-employé du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction de l’environnement et du développement durable, Québec) Jean-François Drouin, agronome, chargé de projets (Références économiques), CRAAQ, Québec Virginie Gauthier, baccalauréat en agronomie, productrice et membre de l’Association des éleveurs de chèvres angoras pur-sang du Québec, Granby Micheline Larrivée, productrice, Ferme Larijol, Saint-Gervais Laura Lee Mills, registraire, Société canadienne d’enregistrement des animaux, Ottawa Catherine Michaud, agronome, productrice, Saint-Gervais-de-Bellechasse Margrit Multhaupt, 2e vice-présidente, Association des éleveurs de chèvres angoras pur-sang du Québec, Saint-Paul-d’Abbotsford Amélie Polmart, conseillère de gestion, Centre d’économie rurale de Saône-et-Loire, Mâcon, France

Révision Mario Beauregard, médecin vétérinaire, Hôpital vétérinaire BoisFrancs, Arthabaska Renée Bergeron, Ph.D., agronome, professeure-chercheure, Université de Guelph, Campus d’Alfred, Alfred André Charest, technologiste agricole, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Direction régionale de l’Estrie, Sherbrooke Christian Dubé, d.t.a., Syndicat des producteurs de chèvres du Québec, Longueuil, président du Comité chèvre du CRAAQ Line Simoneau, vétérinaire, Clinique vétérinaire du Centre-du-Québec, Notre-Dame-du-Bon-Conseil

VIII


L’élevage de la chèvre Hugo Tremblay, médecin vétérinaire, ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Centre québécois d’inspection des aliments et de santé animale, Saguenay

Coordination Lyne Lauzon, biologiste, coordonnatrice des publications, CRAAQ, Québec

Édition Danielle Jacques, M.Sc., agronome, chargée de projets aux publications, CRAAQ, Québec

Conception graphique Nathalie Nadeau, technicienne en infographie, CRAAQ, Québec

Photos Marie-Eve Brassard, Centre de recherche en sciences animales de Deschambault (CRSAD), Amanda Cockburn, Christian Dubé, Ferme Cassis et Mélisse, Sylvie Gouin, L’Angélaine, Evelyne La Roche, Michel Lemelin, Jocelyn Marceau, Marie-Ève Marier, Réseau sentinelle Petits ruminants (MAPAQ), Société des éleveurs de chèvres laitières de race du Québec (SECLRQ) Page couverture : Ferme Cassis et Mélisse (photo principale) SECLRQ, Evelyne La Roche, L’Angélaine (médaillons)

IX


L’élevage de la chèvre

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1. ENVIRONNEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE Pierre Dumoulin, M.Sc., agronome

INTRODUCTION ...............................................................

1

L’ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION................................

2

Lait de chèvre ..............................................................

3

Fromages de chèvre .....................................................

3

Viande caprine .............................................................

4

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX.........................................

5

Fromages de chèvre .....................................................

5

Viande caprine .............................................................

6

Mohair ........................................................................

6

Animaux vivants ..........................................................

6

SURVOL DE LA PRODUCTION MONDIALE ...........................

7

Lait de chèvre ..............................................................

7

Viande caprine .............................................................

8

Mohair ........................................................................

8

L’EFFECTIF CANADIEN ......................................................

9

L’EFFECTIF QUÉBÉCOIS ....................................................

10

Chèvre laitière .............................................................

10

Chèvre de boucherie .....................................................

12

Chèvre Angora .............................................................

12

Distribution régionale....................................................

13

LA TRANSFORMATION DES PRODUITS CAPRINS .................

14

Lait de chèvre ..............................................................

14

Viande caprine .............................................................

16

Mohair ........................................................................

17

XI


Table des matières LA MISE EN MARCHÉ ........................................................

17

Plan conjoint des producteurs de chèvres du Québec.........

17

Lait de chèvre ..............................................................

18

Viande caprine .............................................................

19

Mohair ........................................................................

19

PERSPECTIVES.................................................................

20

Produits laitiers ...........................................................

20

Viande caprine ............................................................

21

Mohair .......................................................................

22

RÉFÉRENCES ...................................................................

22

CHAPITRE 2. ÉCONOMIE DE LA PRODUCTION Fritz Jean-Pierre, agronome Lynda Morin Claude Deschênes Dominick Pageau

XII

CONTEXTE GÉNÉRAL ........................................................

25

BUDGET – PRODUCTION LAITIÈRE CAPRINE ......................

26

Les caractéristiques de l’entreprise .................................

27

Les investissements .....................................................

28

La mise en marché ......................................................

29

Budget d’exploitation ...................................................

29

Démarrage .................................................................

31

Transformation ............................................................

33

BUDGETS – PRODUCTION DE CHEVREAUX DE BOUCHERIE .

34

Les caractéristiques des entreprises ...............................

35

Investissements et démarrage ......................................

36

La mise en marché ......................................................

36

Budgets d’exploitation ..................................................

38

Transformation ............................................................

42

RÉFÉRENCES ...................................................................

43


L’élevage de la chèvre CHAPITRE 3. GÉNÉTIQUE ET SÉLECTION Laurence Maignel, M.Sc. Evelyne La Roche, technologue professionnelle Marie-Eve Brassard, agronome Julie Doyon

INTRODUCTION ...............................................................

45

LES RACES CAPRINES ......................................................

46

Alpine ........................................................................

47

Normes de la Société canadienne d’enregistrement des animaux ................................................................

47

LaMancha....................................................................

48

Normes de la Société canadienne d’enregistrement des animaux ................................................................

48

Nubienne ....................................................................

49

Normes de la Société canadienne d’enregistrement des animaux ................................................................

49

Saanen .......................................................................

49

Normes de la Société canadienne d’enregistrement des animaux ................................................................

50

Toggenbourg ...............................................................

50

Normes de la Société canadienne d’enregistrement des animaux ................................................................

50

Angora........................................................................

51

Normes de la Société canadienne d’enregistrement des animaux ................................................................

51

Boer ...........................................................................

51

Kiko ...........................................................................

52

Races peu présentes au Québec .....................................

52

Oberhasli ...............................................................

52

Nigérienne et Pygmée ..............................................

52

NOTIONS DE GÉNÉTIQUE .................................................

53

Les caractères qualitatifs ...............................................

53

Anomalies génétiques ..............................................

54

XIII


Table des matières Les caractères quantitatifs .............................................

55

Héritabilité .............................................................

56

Les systèmes de croisement ..........................................

59

Extra-croisement (exogamie ou outbreeding) ..............

59

Intra-croisement ou élevage consanguin (inogamie ou inbreeding) ........................................................

59

NOTIONS DE SÉLECTION ..................................................

62

La sélection des sujets reproducteurs ..............................

63

Moyens disponibles pour l’évaluation génétique du cheptel ..............................................................

63

Sélection sur plusieurs caractères ..............................

64

Collecte de données pour la sélection ........................

65

LE PROGRAMME CANADIEN D’AMÉLIORATION GÉNÉTIQUE DES CHÈVRES LAITIÈRES .................................................

69

Les indices de potentiel génétique (IPG) ..........................

69

Les indices de sélection .................................................

70

Exemple d’évaluation génétique des reproducteurs caprins laitiers ........................................................................

71

La sélection des chèvres laitières et des boucs laitiers .......

73

Le programme de sélection des jeunes sujets ...................

74

Outils de sélection disponibles ..................................

75

Progrès génétiques réalisés ......................................

75

La génétique moléculaire ...............................................

76

LA SÉLECTION DES CHÈVRES ET DES BOUCS ANGORA.......

76

Corrélations entre les caractères

..................................

77

Caractères sélectionnés .................................................

78

Modalités de sélection ...................................................

78

LA SÉLECTION DES CHÈVRES ET DES BOUCS DE BOUCHERIE .....................................................................

79

Cueillette de données pour la sélection ...........................

79

Sélection de la chèvre de boucherie ................................

80

Sélection du bouc .........................................................

81

RÉFÉRENCES ...................................................................

81

XIV


L’élevage de la chèvre CHAPITRE 4. CONFORMATION ET EXPERTISE Sylvie Poirier Denise Chapleau

TERMINOLOGIE ................................................................

89

CONFORMATION GÉNÉRALE ..............................................

91

Pieds et membres.........................................................

91

Capacité et ouverture de côté ........................................

91

Ligne de dos et croupe ..................................................

92

Tête et mâchoire ..........................................................

92

SPÉCIFICITÉS DE CHAQUE TYPE D’ÉLEVAGE ......................

92

Chèvre laitière .............................................................

92

Chèvre de boucherie .....................................................

93

Chèvre Angora .............................................................

94

LES CORNES ....................................................................

95

LA DENTITION .................................................................

96

Détermination de l’âge de l’animal adulte ........................

97

PARTICIPATION AUX EXPOSITIONS ...................................

98

Normes d’exposition .....................................................

98

Choix des animaux ....................................................... 100 Préparation des animaux ............................................... 103 Plusieurs semaines avant le jugement ........................ 103 Une semaine avant l’exposition ................................. 104 Départ pour l’exposition ........................................... 105 Veille du jugement .................................................. 105 Matin du jugement .................................................. 106 Présentation de la chèvre lors du jugement ................ 106

RÈGLES DE BIOSÉCURITÉ ................................................. 109 Avant l’exposition ......................................................... 109 Transport .................................................................... 109 Durant l’exposition ....................................................... 109 Retour à la ferme ......................................................... 110

XV


Table des matières RÉFÉRENCES ................................................................... 110 Annexe 4.1 Carte de pointage pour la chèvre laitière .............. 112 Annexe 4.2 Carte de pointage pour le bouc laitier .................. 114 Annexe 4.3 Carte de pointage pour le jugement d’une toison de mohair......................................................................... 116 Annexe 4.4 Carte de pointage pour la chèvre Angora.............. 117 Annexe 4.5 Carte de pointage de l’Association canadienne de la chèvre de boucherie pour la race Boer (animaux reproducteurs, pur sang et de pourcentage) ............................................... 118

CHAPITRE 5. REPRODUCTION Hélène Méthot, M.Sc., agronome Marie-Ève Marier

INTRODUCTION ............................................................... 121 LE SYSTÈME REPRODUCTEUR DU BOUC ............................. 122 Scrotum ...................................................................... 122 Testicules .................................................................... 122 Épididymes.................................................................. 123 Canaux déférents ......................................................... 123 Urètre......................................................................... 123 Glandes annexes .......................................................... 123 Pénis .......................................................................... 123

PHYSIOLOGIE ET COMPORTEMENT SEXUEL DU BOUC ......... 124 La maturité sexuelle ..................................................... 124 La spermatogenèse ...................................................... 125 Facteurs de variation de la production spermatique ........... 126 L’âge ..................................................................... 126 La saison ............................................................... 126 La photopériode ...................................................... 127 La race et l’individu ................................................. 127 Le nombre de saillies ............................................... 127 La température ....................................................... 127

XVI


L’élevage de la chèvre L’alimentation ......................................................... 128 La santé ................................................................ 128 La saillie ................................................................ 129 Variation de l’activité sexuelle ........................................ 129 Le comportement sexuel ............................................... 129

L’ÉVALUATION DU POTENTIEL REPRODUCTEUR DU BOUC ... 131 Le caractère motte ....................................................... 132

LE SYSTÈME REPRODUCTEUR DE LA CHÈVRE ..................... 133 Ovaires ....................................................................... 133 Oviductes .................................................................... 133 Utérus ........................................................................ 134 Col de l’utérus ............................................................. 134 Vagin .......................................................................... 135

PHYSIOLOGIE DE LA REPRODUCTION CHEZ LA CHÈVRE ..... 135 La maturité sexuelle ..................................................... 135 La folliculogenèse ......................................................... 136 Le cycle œstral............................................................. 136 Proœstrus .............................................................. 137 Œstrus .................................................................. 137 Métœstrus (postœstrus)........................................... 139 Diœstrus (phase lutéale) .......................................... 139 Variation de l’activité sexuelle ........................................ 139 Facteurs influençant la reproduction ................................ 140 La photopériode ...................................................... 140 L’environnement ..................................................... 141 L’alimentation ......................................................... 141 La race .................................................................. 142 L’état physiologique ................................................. 142 Méthodes de contrôle de la reproduction.......................... 142 L’effet bouc ............................................................ 144 La photopériode ...................................................... 145 La mélatonine ......................................................... 146 Les implants vaginaux ............................................. 147

XVII


Table des matières L’acétate de mélangestrol (progestérone orale - MGA).. 150 La GnRH (Gonadotrophin Releasing Hormone) ............ 151 Les prostaglandines ................................................. 151

L’ÉVALUATION DU POTENTIEL REPRODUCTEUR DE LA CHÈVRE ...................................................................... 152 L’hermaphrodisme ........................................................ 153

LES SAILLIES ................................................................... 154 Les saillies en monte libre ............................................. 154 Les saillies en monte en main ........................................ 155 L’insémination artificielle ............................................... 156

LA FÉCONDATION ........................................................... 156 LA GESTATION ................................................................. 158 Régulation hormonale .................................................. 160 Mortalité embryonnaire et avortement ............................ 160 Pseudogestation ........................................................... 161 Diagnostic de la gestation.............................................. 162 Échographie .......................................................... 162 Dosage de la progestérone ....................................... 164 Dosage de la protéine B spécifique à la gestation......... 165 Dosage du sulfate d’œstrone .................................... 165 Dosage de l’hormone lactogène placentaire ................ 165 Radiographie .......................................................... 166

LE CHEVRETTAGE ............................................................ 166 La prolificité ................................................................ 166 La régulation homonale ................................................. 166 Le déroulement ............................................................ 167 Les évènements post-partum ........................................ 170

L’INSÉMINATION ARTIFICIELLE ....................................... 171 Ses avantages ............................................................. 171 La production de semence en France............................... 171 Moment de récolte de la semence ............................. 173 Collecte de la semence ............................................ 174

XVIII


L’élevage de la chèvre Mise en paillettes .................................................... 175 L’insémination des chevrettes ........................................ 176 L’insémination des chèvres ............................................ 177 Chaleurs naturelles ................................................. 177 Synchronisation des chaleurs .................................... 178 La technique d’insémination ........................................... 178 Site de dépôt de la semence ..................................... 182

RÉFÉRENCES ................................................................... 182

CHAPITRE 6. LA SÉCRÉTION LACTÉE Michel Lemelin, agronome Audrey Doyon, agronome Nathalie Sylvain, agronome

INTRODUCTION ............................................................... 187 COMPOSITION DU LAIT DE CHÈVRE .................................. 187 LA GLANDE MAMMAIRE..................................................... 190 LE PROCESSUS DE SÉCRÉTION DU LAIT ............................ 191 Synthèse des composants ............................................. 192 Rôle des hormones ....................................................... 193

LE DÉCLENCHEMENT DE LA LACTATION ............................. 193 CINÉTIQUE D’ÉMISSION DU LAIT, TEMPS DE TRAITE ET TEMPS DE LATENCE.......................................................... 194 FACTEURS INFLUENÇANT LES PERFORMANCES LAITIÈRES DE LA CHÈVRE................................................. 195 Le poids de la chevrette à 200 jours d’âge ....................... 196 Le rang de la lactation .................................................. 196 La période de production ............................................... 197 Le stade de lactation..................................................... 198 L’état sanitaire de la glande mammaire ........................... 198 Les lactations longues ................................................... 199 La monotraite .............................................................. 199

XIX


Table des matières LE TARISSEMENT ............................................................. 202 BONNES PRATIQUES DE TRAITE ........................................ 203 L’ordre de traite ........................................................... 203 Le maintien des manchons trayeurs pendant la traite ........ 203 Éviter la surtraite ......................................................... 204

RÉFÉRENCES .................................................................. 205

CHAPITRE 7. NUTRITION ET ALIMENTATION Dany Cinq-Mars, Ph.D., agronome Audrey Doyon, agronome Marie-Eve Brassard, agronome

INTRODUCTION ............................................................... 207 LE SYSTÈME DIGESTIF ..................................................... 208 Anatomie .................................................................... 208 Physiologie de la digestion ............................................. 209

LES BESOINS NUTRITIONNELS ......................................... 212 L’énergie ..................................................................... 216 L’énergie utilisée par l’animal .................................... 216 Mesure de l’énergie ................................................. 218 Les protéines ............................................................... 220 Apports de protéines alimentaires ............................. 221 Les hydrates de carbone (glucides) ................................. 222 Les lipides ................................................................... 227 Métabolisme des lipides dans le rumen....................... 228 Ajouts de gras alimentaires et effet sur le fonctionnement du rumen ....................................................... 228 Étape postruminale ................................................. 230 Lipides alimentaires et production laitière ................... 230

LES MINÉRAUX MAJEURS .................................................. 231 Calcium et phosphore .................................................. 232 Sodium et chlore ......................................................... 232

XX


L’élevage de la chèvre Magnésium .................................................................. 232 Potassium ................................................................... 233 Soufre ........................................................................ 233

LES OLIGO-ÉLÉMENTS ...................................................... 233 Fer ............................................................................ 233 Zinc............................................................................ 234 Iode ........................................................................... 234 Cobalt......................................................................... 234 Manganèse .................................................................. 234 Cuivre ........................................................................ 235 Sélénium..................................................................... 235 Molybdène................................................................... 236

LES VITAMINES ................................................................ 236 Les vitamines hydrosolubles .......................................... 237 Les vitamines liposolubles ............................................. 237 Vitamine A ............................................................. 237 Vitamine D ............................................................. 238 Vitamine E ............................................................. 238

L’EAU

............................................................................ 238

Quantité ..................................................................... 239 Qualité........................................................................ 240 Aspects physiques ................................................... 242 Aspects chimiques ................................................... 242 Aspects microbiologiques ......................................... 243

LES EXIGENCES NUTRITIONNELLES .................................. 244 Prise alimentaire .......................................................... 244 Comportement alimentaire ............................................ 247

LES RESSOURCES ALIMENTAIRES ..................................... 247 Fourrages .................................................................... 247 Pâturage ................................................................ 248 Foin ...................................................................... 249 Ensilage ................................................................. 251

XXI


Table des matières Concentrés énergétiques ............................................... 251 Concentrés protéiques .................................................. 252 Minéraux, vitamines et oligo-éléments ............................ 252 Concentrés commerciaux (moulées) ............................... 252

LA CONDUITE DE L’ALIMENTATION .................................... 253 L’évaluation des aliments............................................... 253 L’évaluation de l’état de chair de l’animal ......................... 253 Principe ................................................................. 255 L’alimentation de la chèvre laitière .................................. 257 Croissance ............................................................. 257 Gestation ............................................................... 258 Lactation................................................................ 258 Alimentation du bouc laitier ...................................... 259 Effet de l’alimentation sur les composants du lait......... 259 L’alimentation de la chèvre de boucherie ......................... 261 Chevreau et chevrette de remplacement .................... 261 Alimentation du bouc de boucherie ............................ 262 L’alimentation de la chèvre Angora ................................. 262

LISTE DES OUVRAGES CITÉS ............................................ 263 LISTE DES OUVRAGES CONSULTÉS ................................... 267

CHAPITRE 8. SANTÉ Anne Leboeuf, médecin vétérinaire

INTRODUCTION ............................................................... 269 SANTÉ ET MALADIE .......................................................... 270 Notions de base ........................................................... 270 Environnement et santé ................................................ 271 L’alimentation .............................................................. 271 La ventilation et les bâtiments ....................................... 272 L’hygiène et la désinfection ............................................ 272 La conduite d’élevage ................................................... 273

XXII


L’élevage de la chèvre L’EXAMEN CLINIQUE DU TROUPEAU ET DE L’ANIMAL .......... 274 L’histoire du cas ........................................................... 274 L’inspection de l’environnement ...................................... 275 L’examen global du troupeau ......................................... 275 L’examen physique de l’animal en contention ................... 276 Inspection générale ................................................. 276 Examen de la peau .................................................. 277 Examen de la tête ................................................... 277 Examen du cou ....................................................... 279 Examen de la poitrine .............................................. 279 Examen de l’abdomen ............................................. 279 Examen des membres ............................................. 279 Examen du système reproducteur ............................. 280

LES PRINCIPAUX DÉSORDRES ET MALADIES ...................... 281 Les désordres nutritionnels et métaboliques ..................... 281 Carence en vitamine E et en sélénium........................ 282 Carence en vitamine B1 ........................................... 283 Acidose ................................................................. 284 Météorisation.......................................................... 285 Toxémie de gestation, acétonémie, hypocalcémie ........ 286 Les troubles nerveux et musculaires ............................... 289 Arthrite-encéphalite caprine ..................................... 289 Autres types d’arthrite ............................................. 292 Piétin et abcès du pied ............................................. 293 Listériose ............................................................... 293 Rage ..................................................................... 294 Tétanos ................................................................. 294 Maladie de la frontière (Border disease) ..................... 295 Tremblante ............................................................. 295 Les troubles respiratoires .............................................. 296 Diagnostic .............................................................. 297 Pasteurellose .......................................................... 297 Pleuropneumonie à mycoplasmes .............................. 297 Pneumonie enzootique ............................................. 298

XXIII


Table des matières Pneumonie parasitaire ............................................. 298 Lymphadénite caséeuse des poumons ........................ 298 Tuberculose ............................................................ 299 Pneumonie par aspiration ......................................... 299 Les troubles digestifs .................................................... 299 Diagnostic ............................................................. 299 Entérotoxémie ........................................................ 301 Salmonellose .......................................................... 302 Paratuberculose ...................................................... 303 Collibacillose .......................................................... 304 Coccidiose .............................................................. 304 Cryptosporidiose ..................................................... 305 Gastroentérite parasitaire ......................................... 305 Les troubles cutanés ..................................................... 307 Diagnostic .............................................................. 307 Ecthyma contagieux ................................................ 307 Lymphadénite caséeuse ........................................... 309 Teigne ................................................................... 310 Poux ..................................................................... 310 Gales..................................................................... 310 La kératoconjonctivite infectieuse (pink eye) .................... 311 Santé du chevrettage.................................................... 312 Avortement ............................................................ 312 Prolapsus vaginal .................................................... 313 Dystocie ................................................................ 313 Rétention placentaire ............................................... 314 Prolapsus utérin ...................................................... 314 Santé de la glande mammaire........................................ 315 Conditions non infectieuses ...................................... 315 Diagnostic différentiel des affections mammaires ......... 316 Mammites bactériennes ........................................... 317 Mammites rétrovirales ............................................. 318 Mammites mycoplasmiques ...................................... 318 Les problèmes chez le mâle ........................................... 318

XXIV


L’élevage de la chèvre LE DIAGNOSTIC ET LE CONTRÔLE DES PERTES NÉONATALES ................................................................... 319 Les dystocies ............................................................... 320 Les avortements .......................................................... 320 L’hypothermie .............................................................. 320 La prévention .............................................................. 321

MÉDECINE PRÉVENTIVE.................................................... 322 Élevage laitier .............................................................. 322 Élevage de chèvres Angora ............................................ 322 Élevage de chèvres de races bouchères ........................... 325 Protocole de biosécurité ................................................ 325 La désinfection des bâtiments ........................................ 326 1re étape : nettoyage, décapage, lavage ..................... 326 2e étape : désinfection chimique................................ 327 3e étape : vide sanitaire ........................................... 328

THÉRAPEUTIQUE .............................................................. 329 LES MALADIES TRANSMISSIBLES À L’HUMAIN ................... 330 LES MALADIES À DÉCLARATION OBLIGATOIRE ................... 331 L’ÉLIMINATION DES CARCASSES D’ANIMAUX MORTS .......... 331 QUELQUES RÉFÉRENCES .................................................. 333

CHAPITRE 9. AMÉNAGEMENT, CONSTRUCTION ET ÉQUIPEMENT Jocelyn Marceau, ingénieur Laurent Demers Luc Dubreuil, ingénieur Charles Jobin

INTRODUCTION ............................................................... 335 LOIS ET RÈGLEMENTS .................................................... 336 LE CHOIX DE L’EMPLACEMENT .......................................... 338

XXV


Table des matières QUELQUES PRINCIPES D’ÉLEVAGE .................................... 339 La quarantaine ............................................................. 339 Les groupes d’âge ........................................................ 339 La biosécurité .............................................................. 339 La qualité de l’eau ........................................................ 340 La sécurité au travail .................................................... 340 Un aménagement optimal.............................................. 341 Les tensions parasites ................................................... 342

CONDITIONS AMBIANTES OPTIMALES ............................... 342 La production de chaleur par la chèvre ............................ 343 L’humidité relative ........................................................ 344 La température ............................................................ 344 La pureté de l’air ......................................................... 345

LA VENTILATION .............................................................. 346 La ventilation mécanique ............................................... 347 Ventilation transversale............................................ 347 Ventilation longitudinale ......................................... 350 Taux de ventilation .................................................. 351 La ventilation naturelle.................................................. 351 Les courants d’air ......................................................... 353

LE CHAUFFAGE................................................................. 353 L’ÉCLAIRAGE .................................................................... 354 LA DENSITÉ ANIMALE ....................................................... 354 LE BÂTIMENT ................................................................... 356 Chèvres de boucherie et Angora ..................................... 356 Salle de tonte ......................................................... 357 Chèvres laitières .......................................................... 358 Bâtiment existant .................................................... 358 Construction neuve ................................................. 359

LA GESTION DU FUMIER ................................................... 364 Le fumier solide ........................................................... 364 Le fumier liquide .......................................................... 365

XXVI


L’élevage de la chèvre Valeur fertilisante ......................................................... 367 L’évacuation du fumier .................................................. 367

L’ÉQUIPEMENT ................................................................. 368 La distribution des aliments ........................................... 368 Les cornadis ................................................................ 370 Les abreuvoirs ............................................................. 372 Les quais de traite ........................................................ 373 Cadence de traite .................................................... 374 Profondeur du quai ................................................. 374 Quai de traite en parallèle ........................................ 375 Quai de traite rotatif ................................................ 375 L’équipement de traite .................................................. 376 Pompe à vide.......................................................... 377 Réservoir de distribution du vide ............................... 378 Canalisation sous vide ............................................. 379 Régulateur de vide .................................................. 379 Manomètres ........................................................... 379 Unités de traite ....................................................... 380 Pulsateurs .............................................................. 380 Lactoduc ................................................................ 381 Réservoir à lait ....................................................... 382

RÉFÉRENCES ................................................................... 383

CHAPITRE 10. CONDUITE D’ÉLEVAGE Michel Lemelin, agronome Evelyne La Roche, technologue professionnelle Julie Doyon

INTRODUCTION ............................................................... 385 LE BIEN-ÊTRE DES ANIMAUX ............................................ 386 Introduction ................................................................ 386 Définition du bien-être animal ........................................ 386

XXVII


Table des matières L’évaluation du bien-être animal ..................................... 387 Les facteurs influençant le bien-être animal ..................... 387 L’environnement ..................................................... 387 La privation comportementale ................................... 388 Les maladies .......................................................... 388 Considérations relatives au bien-être de la chèvre ............ 389 Relations homme-animal et conduite d’élevage ........... 389 Logement et ambiance de la chèvrerie ....................... 390 Climat ................................................................... 390 Insectes et parasites ............................................... 390 Relations animal-animal ........................................... 391 Manipulation des animaux ........................................ 391

L’ÉCORNAGE ET LE DÉCORNAGE ....................................... 393 L’écornage................................................................... 393 Étapes de l’écornage ............................................... 394 Le décornage ............................................................... 395

LA VASECTOMIE ET LA CASTRATION ................................. 396 La vasectomie .............................................................. 396 La castration................................................................ 396 Anneau élastique .................................................... 397 Pince Burdizzo ........................................................ 397 Bistouri .................................................................. 398

LA TAILLE DES ONGLONS ................................................. 398 LE TRANSPORT ................................................................ 400 Manipulation et chargement........................................... 400 Le transport proprement dit ........................................... 402 La densité de chargement ............................................. 403 Exemple de calcul à partir de la surface minimale par animal ................................................................... 403

DÉSAISONNEMENT DE LA PRODUCTION LAITIÈRE .............. 404 Rappel sur la reproduction ............................................. 406 Facteurs de succès de la reproduction à contre-saison ....... 407 Le choix des chevrettes............................................ 407

XXVIII


L’élevage de la chèvre L’état de chair des chèvres et des chevrettes .............. 407 La modification de la photopériode ................................. 407 Principe général : Alterner jours longs et jours courts .. 407 Méthodologie .......................................................... 409 Coût ...................................................................... 410 L’effet bouc ................................................................. 410 Induction et synchronisation des chaleurs avec traitement hormonal (CIDR® et injection d’hormones)....................... 411 Étapes de réalisation ............................................... 412 L’échographie .............................................................. 414 Lactations prolongées ................................................... 415 Résumé ...................................................................... 415

LA GESTION D’UN ÉLEVAGE D’ANIMAUX DE RACE .............. 416 Le tatouage ................................................................. 416 L’enregistrement des animaux nés au Canada .................. 418 Type laitier ............................................................. 418 Type de boucherie ................................................... 421 Achat et vente d’animaux ......................................... 422 Précautions à prendre lors de l’achat et de la vente ..... 422 Décès d’un animal ................................................... 423 Éleveur .................................................................. 424 Nom des animaux ................................................... 424 Définition du propriétaire à la naissance ..................... 424 Procédures en cas d’anomalies génétiques ....................... 424 Trayons surnuméraires............................................. 424 Hernie ombilicale .................................................... 425

SOINS AU NOUVEAU-NÉ ................................................... 426 Soins à la naissance ..................................................... 426 Soins périnataux .......................................................... 427 Allaitement artificiel................................................. 427 Alimentation solide .................................................. 429

LA TONTE ........................................................................ 429

XXIX


OUTILS DE GESTION ........................................................ 430 Contrôle laitier ............................................................. 430 Registre de troupeau .................................................... 431 Carnet de troupeau ...................................................... 431 Cadran de régie ........................................................... 431 Ruban zoométrique ...................................................... 434 Logiciels de gestion de troupeau ..................................... 435

RÉFÉRENCES ................................................................... 436


L’élevage de la chèvre

Chapitre 1

ENVIRONNEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE PIERRE DUMOULIN, M.Sc., agronome

INTRODUCTION L’industrie caprine au Québec est en croissance depuis près de 15 ans. Du côté de la chèvre laitière, le volume de lait produit est passé de 1 million de litres en 1994 à près de 7 millions de litres en 2007. Le nombre d’entreprises de production et de transformation a aussi augmenté. Un tel développement est lié à l’engouement des consommateurs pour les fromages fins, notamment les fromages de chèvre. En 2008, au Québec, les chèvres inscrites au contrôle laitier produisaient en moyenne un peu plus de 648 litres de lait par année comparativement à 8 392 litres pour une vache laitière. Il faut donc près de 13 chèvres pour obtenir le volume de lait produit par une seule vache, ce qui peut expliquer le coût d’exploitation et le temps de travail plus élevés dans une entreprise caprine. Le lait de chèvre se distingue principalement du lait de vache par la digestibilité supérieure de ses protéines et de ses lipides. En effet, le lait de chèvre compte deux fois plus de triglycérides à chaînes courtes et moyennes. Les autres lipides sont par ailleurs présents sous la forme de globules beaucoup plus petits; 65 % des globules de gras du lait de chèvre ont moins de 3 microns, comparativement à seulement 43 % pour le lait de vache. Il possède aussi d’autres avantages : teneurs plus élevées en calcium, magnésium, potassium et phosphore; équilibre adéquat entre le phosphore et le calcium; teneur en vitamine A (uniquement sous forme de rétinol) deux fois

1


Chapitre 1

Environnement socio-économique

plus élevée et teneur en niacine trois fois plus élevée que le lait de vache et presque aussi élevée que le lait maternel humain. Quant au rendement fromager obtenu avec le lait de chèvre, il se compare à celui du lait de vache, soit 1 kg de fromage par 10 litres de lait.

Figure 1.1

Troupeau de chèvres laitières en route pour la traite Photo : Ferme Cassis et Mélisse

La viande caprine possède aussi des caractéristiques très intéressantes. Elle est de 50 à 65 % moins grasse que la viande de bœuf préparée de façon similaire, et son contenu en protéines est comparable à celui du bœuf. Le Département de l’agriculture des États-Unis rapporte également que la teneur de la viande caprine cuite en gras saturés est 40 % moins élevée que celle du poulet sans peau. Enfin, le mohair obtenu de la chèvre Angora est une fibre naturelle de haute qualité qui figure parmi les fibres animales les plus fines. Ses caractéristiques (douceur, lustre, résistance, etc.) en font une matière première très recherchée dans le monde du textile et de la mode.

L’ÉVOLUTION DE LA CONSOMMATION Au Canada, la consommation de produits caprins (lait et viande) est surtout associée aux immigrants. En arrivant sur leur terre d’accueil, ceux-ci veulent conserver leur identité, notamment par le maintien de leurs habitudes alimentaires. C’est ainsi que la présence de

2


L’élevage de la chèvre certains groupes ethniques entraîne une hausse de la demande pour les produits caprins. L’engouement pour la cuisine étrangère, la cuisine raffinée et la cuisine santé amène également les autres consommateurs à goûter de nouveaux aliments, dont les produits de la chèvre.

LAIT DE CHÈVRE Il existe très peu d’informations sur la consommation du lait de chèvre. Toutefois, au Québec, on estime à plus de 600 000 litres le volume de lait de chèvre destiné à la consommation, ce qui représente 80 ml par personne par année. À titre de comparaison, selon Statistique Canada, la consommation de lait de vache en 2004 au Canada était de 84 litres par personne. Le lait de chèvre de consommation compte pour 10 % du volume total de lait de chèvre disponible pour la transformation, le reste étant principalement orienté vers la production de fromages, toutes espèces confondues. Une étude réalisée par Ad hoc recherche en 2003 pour évaluer le potentiel du lait de chèvre indique que celui-ci constitue le principal breuvage laitier de près de 1 % des consommateurs comparativement à 76 % des consommateurs pour le lait de vache et 15 % pour la boisson de soja.

FROMAGES DE CHÈVRE Deux études réalisées par Cintech agroalimentaire en 2001 et 2002 indiquent que les fromages de chèvre occupent environ 5 % de l’espace tablette réservé aux fromages dans les épiceries du Québec. Il n’empêche que, selon les données d’ACNielsen communiquées à l’occasion du Colloque sur la chèvre 2005, les ventes de fromages de chèvre dans les grandes chaînes d’alimentation au Canada ont connu une croissance de 58 % de 2003 à 2005, pour atteindre 500 000 kg, soit 16 g par personne. La croissance des ventes a été de 51 % pour l’Ontario, 46 % pour le Québec et 119 % pour l’Ouest canadien. L’Ontario (48 %) et le Québec (34 %) représentent plus de 80 % du marché canadien des fromages de chèvre et l’Ouest canadien 15 %. La consommation de fromages de chèvre au Québec était de l’ordre de 170 000 kg au Québec (22 g par personne). D’après un sondage réalisé en 2001, près de quatre Québécois sur 10 mangent du fromage de chèvre.

3


Chapitre 1

Environnement socio-économique

VIANDE CAPRINE À l’échelle mondiale, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la consommation de viande ovine et caprine, de 1999 à 2010, se situe à 1,8 kg par personne par année et la croissance annuelle prévue est de 1,9 %. Au Canada, la consommation annuelle se situe à environ 0,8 kg par personne et la croissance annuelle est estimée à 1,4 %. Selon les données d’ACNielsen compilées pour le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), les ventes de viande caprine dans les grandes chaînes d’alimentation du Canada ont connu une augmentation de 97 % de 2005 à 2007, passant d’une valeur de 602 000 $ (85 tonnes) à 1 189 000 $ (204 tonnes). En 2007, le Québec représentait le principal marché (92 %) au Canada, avec près de 187 tonnes de viande vendues. C’est dans la région de Montréal que les volumes vendus sont les plus importants (186 tonnes), soit 99 % de tout ce qui est vendu au Québec. Au Québec, les principaux consommateurs de viande caprine sont les communautés ethniques. À cet égard, selon les Projections de la population des groupes de minorités visibles établies par Statistique Canada en 2005, le pourcentage d’immigrants au Québec passerait de 10,8 % en 2006 à 12,4 % en 2017, ce qui représente une hausse de 150 900 personnes; dans la région de Montréal, le pourcentage passerait de 19,6 % à 21,7 %. L’étude Tendances alimentaires au Canada d’ici à 2020 – Perspectives de la consommation à long terme publiée par Agriculture et Agroalimentaire Canada prévoit qu’entre 2003 et 2020, la consommation de viande d’agneau et de mouton et, par conséquent, celle des viandes spécialisées comme la viande caprine connaîtront une croissance exceptionnelle, de l’ordre de 42 %. Outre l’immigration, cette augmentation sera favorisée par l’arrivée des aliments ethniques sur les marchés, la recherche de la variété dans la population générale, les ventes dans les services d’alimentation (restaurants, hôtels et institutions) et l’intérêt des consommateurs pour les viandes à faible teneur en matière grasse.

4


L’élevage de la chèvre LES ÉCHANGES COMMERCIAUX FROMAGES DE CHÈVRE En 2006, les importations de fromages de chèvre provenant des autres provinces et d’autres pays représentaient 51,6 % de la valeur des ventes au Québec. Les transformateurs industriels et producteurs-transformateurs québécois approvisionnent donc 48,4 % du marché. (Tableau 1.1) Tableau 1.1

Valeur estimée des ventes de fromages de chèvre au Québec en 2006

VALEUR Transformateurs industriels

20 335 941 $

41,3 %

3 492 184 $

7,1 %

25 464 308 $

51,6 %

49 292 433 $

100 %

Producteurs-transformateurs Importations (autres provinces et autres pays) Total

PROPORTION

Source : Portrait des marchés des produits de la chèvre au Québec (ACLQ, 2008)

Volume (milliers de kg)

En ce qui concerne particulièrement les fromages de chèvre à pâte molle (les données pour les autres types de fromages ne sont pas disponibles), les importations canadiennes sont en diminution depuis 2006, mais représentent toujours 9 % des importations de fromages à pâte molle (Figure 1.2). 180 170 160 150 140 130 120 110 100

2003

2004

2005

2006

2007

2008

Source : Commerce international Canada (http://dairyinfo.gc.ca/pdf/trade1.pdf)

Figure 1.2

Volumes des importations canadiennes de fromages de chèvre à pâte molle (2003-2008)

5


Chapitre 1

Environnement socio-économique

VIANDE CAPRINE L’Australie et la Nouvelle-Zélande sont les principaux pays producteurs de viande caprine et exportent au Canada. Les importations canadiennes totalisent plus de 4,7 millions de dollars et 92 % de ces importations proviennent de l’Australie (Tableau 1.2). Les exportations québécoises et canadiennes de viande caprine sont négligeables (seulement 202 $ en 2006).

Tableau 1.2

ANNÉE

Évolution des volumes et valeur des importations canadiennes de viande caprine

IMPORTATIONS

IMPORTATIONS DE

IMPORTATIONS

D’AUSTRALIE

NOUVELLE-ZÉLANDE

DES ÉTATS-UNIS

Volume

Valeur

(tonnes)

2002

Volume

Valeur

(tonnes)

58

Volume

TOTAL

Valeur

Volume

(tonnes)

Valeur

(tonnes)

1 063

3 287 578 $

163 781 $

-

336 $

1 121

3 451 695 $

2003

951

3 226 567 $

2004

1 249

4 036 089 $

31

103 338 $

-

125

384 765 $

-

-

982

3 329 905 $

-

1 374

4 420 854 $

2005

1 160

3 434 864 $

142

403 932 $

-

-

1 302

3 838 796 $

2006

1 528

4 441 868 $

110

262 541 $

24

69 798 $

1 662

4 774 207 $

Source : ISQ et MAPAQ, Direction des politiques commerciales et intergouvernementales, 31 juillet 2008

MOHAIR Les volumes de fibre mohair brute importés au Canada sont presque nuls.

ANIMAUX VIVANTS À la suite de la fermeture des frontières en 2003 avec la crise de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), les importations d’animaux vivants ont été nulles en 2004. Toutefois, certains pays ont tout de même acheté des animaux du Canada au cours de cette période. En 2006, 77 têtes auraient été exportées comparativement à 10 173 têtes en 2002. Le commerce des animaux vivants avec plusieurs pays est permis depuis juin 2005, mais à des conditions strictes. L’ouverture des marchés pour l’importation et l’exportation des animaux vivants

6

L'élevage de la chèvre  

Trois types de chèvres réunis dans un même guide : la chèvre laitière, la chèvre de boucherie et la chèvre Angora. L'éleveur débutant ou exp...

L'élevage de la chèvre  

Trois types de chèvres réunis dans un même guide : la chèvre laitière, la chèvre de boucherie et la chèvre Angora. L'éleveur débutant ou exp...