Page 1

www.ville-manosque.fr

N°69

Couleurs

MANOSQUE LE MAGAZINE DE LA VILLE

Mai-Juin 2014

MANOSQUE VACANCES

30 ans de jeunesse ! DOSSIER P.7 Bernard Jeanmet-Peralta vous présente le nouveau Conseil municipal

CULTURE P.11 Livre et jeunesse en fête : du 19 au 24 mai

SPORT P.13 14e triathlon des Vannades les 28 et 29 juin


ÉDITORIAL

ACTUALITÉS

SOMMAIRE 3

ACTUALITÉS

Manobus : le Vannades express………………………………………………… 3 « Tu es de Manosque si… » fait le buzz……………………………………… 3 Découpez, croquez, dégustez… c’est la Fraîch’attitude…………………… 3 Manosque Vacances : 30 ans de jeunesse ! ...……………………………… 4 Budget : 22,6 millions d’investissement en 2014……………………………… 5

6 Après la période de réserve liée à la campagne électorale, c’est avec plaisir que je vous retrouve au travers des éditos de votre magazine municipal, Couleurs Manosque. C’est donc l’occasion de vous remercier, toutes et tous, pour la confiance que vous avez bien voulue nous accorder. Je suis fier de vous présenter aujourd’hui la nouvelle équipe municipale, renouvelée et rajeunie, à travers un dossier spécial (pages 7 à 10). Tous ensemble, nous allons pouvoir transformer notre programme électoral en projet de mandat, basé sur cette notion de « vivre ensemble » qui nous est chère. Ce projet, comme annoncé, a été construit en concertation avec les Manosquins. C’est le fruit de six mois de rencontres, d’échanges et de discussions au cours desquels chacun a pu et su s’investir. Enfin, ce projet a été chiffré et, comme nous l’avons toujours fait, chaque euro engagé correspondra à la capacité financière de notre commune; je vous invite d’ailleurs à découvrir ce budget plus en détails en page 5. A bientôt, Bernard Jeanmet-Péralta Maire de Manosque

RÉALISATIONS

La réussite de l’allée de La Ponsonne………………………………………… 6 Le charme caché de la rue de L’Ile…………………………………………… 6

7

Bernard Jeanmet-Péralta vous présente le nouveau Conseil municipal…… 7 La nouvelle Communauté d’agglomération……………………………… 10

11

En mai et juin, la L3 du Manobus commence à prendre ses quartiers d’été pour faire plusieurs sauts aux Vannades. Chaque mercredi et samedi il y a deux départs depuis la halte routière à 9h34 et 13h30. Retour depuis le plan d’eau des Vannades à 12h05, 16h30 et 18h05. En juillet et août, le trajet deviendra quotidien plusieurs fois par jour. Ce serait dommage de s’en priver. Et en plus, Manobus c’est gratuit ! www.manobus.fr

Expo au Centre Giono ……………………………………………………… 11 Livre et jeunesse en fête……………………………………………………… 11 « A l’Affiche ! » Lancement de la saison 2014-2015……………………… 11

12

SPORT

14e triathlon des Vannades les 28 et 29 juin ……………………………… 13 Tennis : le TC Manosque reprend des couleurs…………………………… 13 Henri Leconte veut jouer au padel… à Manosque !……………………… 13

LES ARCHIVES RACONTENT

14

EXPRESSION LIBRE

14

MANOSQUE EN IMAGES

15

GENS D’ICI, GENS D’AILLEURS

16

CULTURE

INFOS UTILES Mairie de Manosque Place de l’Hôtel de Ville 04100 Manosque Tél. : 04 92 70 34 56 ou 00 Fax : 04 92 70 34 99 www.ville-manosque.fr

Le magasin Mammouth, la piscine de la Ponsonne, l’hôtel de Versailles, les photos de mariage à Toutes Aures, l’Hacienda… Ces photos souvenirs et nombre d’anecdotes sont sur le Facebook « Tu es de Manosque si… ». Le groupe connaît un succès fulgurant et a déjà dépassé les 2000 membres. Parce qu’on peut retrouver une photo de la rue d’Aubette de 1784 ou de son voisin de CE1, il est une véritable mine d’or que chacun appréciera à sa juste valeur… s’il est de Manosque !

CULTURE

Rallye de Haute-Provence : le doublé des Margaillan …………………… 12

2 Couleurs MANOSQUE N°69

MANOBUS : LE VANNADES EXPRESS

« TU ES DE MANOSQUE SI… » FAIT LE BUZZ

DOSSIER

Tour cycliste de Haute-Provence : 24 équipes engagées………………… 12

Issu d’une vieille famille manosquine, il était connu et aimé de tous : de l’Office de tourisme, aux Amis de ND de Romigier, aux chants de la Pastorale, au Comité des fêtes.

RÉALISATIONS

Les Observantins grand format………………………………………………… 6

Trois champions de France pour l’EPM Athlétisme………………………… 12

PAUL ALIVON NOUS A QUITTÉS

DOSSIER

DÉCOUPEZ, CROQUEZ, DÉGUSTEZ… C’EST LA FRAÎCH’ATTITUDE Comme chaque année, les écoles municipales adoptent durant une semaine la fameuse « fraîch’attitude ». Cette opération dont l’objectif est de faire découvrir ou redécouvrir les fruits et légumes frais aux plus jeunes, sera déclinée dans quatre restaurants scolaires du 16 au 20 juin. Au menu de la semaine : découpe de fruits, apprentissage des goûts avec comparaison de l’amer et de l’acide, du sucré et du salé… sans oublier, bien sûr, la dégustation ! De quoi faire le plein de vitamines et de fraîcheur, tout en apprenant ce qu’est réellement un fruit de saison.

HORAIRES : Les différents services de la mairie sont ouverts de : 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi Passeports Familles : uniquement le mercredi et sur rendez-vous. Particuliers : les jours habituels et sans rendez-vous. Le service des Formalités Administratives est ouvert (rue Jean-Jacques Rousseau) : Du lundi au jeudi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Vendredi : journée continue etat-civil@ville-manosque.fr Le service Logement est ouvert au public les lundi, jeudi et vendredi de 9h00 à 12h00 ou sur rendez-vous 04 92 70 35 14 Numéros utiles : Police : 17 ou 04 92 72 17 00 Police Municipale : 04 92 70 34 10 Hôpital : 04 92 73 42 00

Couleurs MANOSQUE La Poste assure la distribution de ce magazine. Chaque foyer Manosquin doit en principe l’avoir dans sa boîte aux lettres. Merci de bien vouloir nous avertir si vous ne le receviez pas. Magazine de la ville de Manosque DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Bernard Jeanmet-Péralta CONCEPTION/COORDINATION : Anne Bousser REDACTION : SI2C CRÉDITS PHOTOS : L.Gayte/mairie de Manosque - © Pavel Losevsky - Fotolia.

MISE EN PAGE : Service Communication Ville de Manosque 04 92 70 35 15 IMPRESSION : Imprimerie Trulli ce numéro a été imprimé à 13 500 exemplaires. Dépôt légal 2e trimestre 2014.

N°69 Couleurs MANOSQUE

3


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

LA PHOTO DU MOIS ...

ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

BUDGET : 22,6 MILLIONS D’INVESTISSEMENT EN 2014

En chiffres Le budget de la ville a été adopté lors du conseil municipal du 20 mars.

La commune a confié l’entretien de 550 des 841 oliviers du Mont d’Or et de Toutes Aures à l’entreprise d’insertion Lien Vert, créée par Porte accueil. Le Moulin de l’Olivette assurera le pressage et la commercialisation de cette huile AOC Haute-Provence que l’on retrouvera aussi au menu des cantines scolaires.

MANOSQUE VACANCES : 30 ANS DE JEUNESSE ! Eté 1984 - été 2014. L’opération « Manosque Vacances » fête son 30e anniversaire à l’occasion d’une grande fête organisée le vendredi 29 août au lac des Vannades. L’occasion de célébrer le succès d’un dispositif qui en 30 ans a multiplié par 10 le nombre d’enfants en stage sportif. En 1984, ils n’étaient « que » 80 à avoir pu profiter des stages mis en place par quatre associations (tennis de table, tennis, judo et foot). EN 2013, ils étaient plus de 750 à profiter de plus de 50 activités proposées par 35 associations, sous l’égide du service des sports ! La recette du succès n’a pas varié grâce à une contribution financière très modeste des familles (forfaits à 25 et 40€ pour juillet et août) afin qu’un maximum de jeunes de 3 à 17 ans puissent en profiter,. Cette année de nombreuses nouveautés seront proposés à l’image de la sortie environnement (découverte des essences forestières, comparaison des versants nord et sud, recherche des traces et indices de vie animale…), la ferme itinérante aux mille-pattes (chèvres, moutons cochons, lapins, poneys, volailles, furets…), sans oublier la session « sports Brazil » ou la descente d’un canyon en rappel…

Renseignements : 04 92 70 35 19

4 Couleurs MANOSQUE N°69

17,4%. C’est toujours le taux de la taxe d’habitation, qui n’a pas varié à Manosque depuis 2001. Votés à l’unanimité lors du conseil du 20 mars, les taux seront inchangés en 2014 : 17,4% donc pour la taxe d’habitation, 27,96% pour le foncier bâti et 64,99% pour le foncier non bâti. Le budget de fonctionnement a lui aussi été reconduit: 34 millions d’euros. Parmi les secteurs qui demandent le plus de ressources, on trouve l’éducation avec un budget qui dépasse le million. Quant aux investissements, ils représentent 22,6 millions € avec plus de la moitié des investissements nouveaux (12,4 M€) consacrée aux aménagements, travaux et acquisitions. On trouve notamment la rue du palais (145 000 €), la liaison de la rue de l’Aglandou et du boulevard Ernest Devaux (85 000 €), le renforcement des chaussées (276 000 €), la poursuite de l’installation de la vidéosurveillance (375 000 €), les travaux sur les bâtiments communaux (233 000 €) et les bâtiments scolaires (230 000 €) ou encore l’installation d’une aire de jeux au Parc de Drouille.  Enfin, parmi les grands projets, on retrouve la réhabilitation du quartier de la Villette avec un budget de 5,4 millions €, l’aménagement des quartiers des Naves et des Savels (965 000 €).

Dette : l’encours de la dette était de 1384,22 € par habitant en 2013. Il devrait être de 1372,21 en 2014. Fonctionnement : les dépenses de fonctionnement sont de 1280 € par habitant. Les dépenses liées au personnel représentent 57,37% (la moyenne régionale est à 57,90%). Subventions : 2,3 millions € de subventions sont allouées aux associations avec, notamment, 840 000 € pour le CCAS et 372 140 € pour la MJC.

3 questions à ARMEL LE HEN, conseiller délégué aux finances Nouvellement élu au sein du conseil municipal, vous êtes en charge des finances : l’un des gros morceaux… « Un gros morceau oui mais, surtout, je tiens à dire que prendre les finances après deux mandats de Bernard Jeanmet-Peralta, ça a quelque chose de très rassurant. On sait qu’on a affaire à des finances très saines avec un budget équilibré. J’hérite donc d’une logique et, aujourd’hui, l’objectif est de s’inscrire dans la continuité. » Avec par exemple, des taxes locales qui ne varient pas ? «  C’est effectivement ce qui a été voté pour 2014 … Aujourd’hui, nos choix s’inscrivent dans un contexte national de rigueur avec, notamment, une diminution de 8% de la dotation de l’Etat. Concrètement, cela représente 300 000 euros de moins et cela impacte notre capacité d’autofinancement. Cette baisse devrait hélas se poursuivre dans les années à venir. Sachant que, dans le même temps, l’augmentation du produit fiscal (du fait de l’activité économique et de l’augmentation du nombre de logements) ne compense pas cette perte. Nous nous devons donc d’être prudents, anticiper et  réfléchir dès maintenant aux mesures à prendre. L’objectif est de garder une marge de manoeuvre dans  les années à venir. » Ce qui n’empêchera pas la continuité des investissements ? « Le programme que nous avons présenté durant la campagne a été chiffré à 36 millions et la Ville est parfaitement en mesure de le financer. Pour y parvenir, nous devons donc mettre une  programmation pluriannuelle, comme ça a déjà été fait pour la réhabilitation en cours du centre historique. Enfin, il y a un secteur auquel nous sommes très attentifs, c’est le soutien aux associations et au CCAS. »

N°69 Couleurs MANOSQUE

5


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

LA RÉUSSITE DE L’ALLÉE DE LA PONSONNE Joindre l’utile à l’agréable… Même si, en l’occurrence, la réfection des réseaux sous l’allée de la Ponsonne était plus qu’utile. Elle était devenue indispensable. Mais l’occasion était également parfaite pour refaire entièrement cette allée où l’automobiliste ne s’aventurait jamais sans croiser les doigts … afin d’être certain de ne pas croiser un autre véhicule ! Aujourd’hui, les travaux sont désormais terminés : les véhicules se croisent sans aucun souci, de vraies places de stationnement ont été créées, les trottoirs ont conservé une largeur tout à fait raisonnable pour s’y déplacer en sécurité et des plantations ont même été réalisées ! Une belle réussite.

LE CHARME CACHÉ DE LA RUE DE L’ILE Avant d’être une rue, ce nom est avant tout une interrogation. Blottie, pour ne pas dire cachée, entre les locaux de la Police municipale et la place du Terreau, la rue forme un coude qui abrite une magnifique placette. Même si, pendant longtemps le charme ne se goutait qu’en période parfaitement sèche en raison d’un problème d’infiltration d’eau, qui ressortait sur le boulevard Elemir Bourges. Plusieurs mois de travaux ont été nécessaires pour refaire l’ensemble des réseaux et, bien sûr, offrir à la rue un enrobé qui sied parfaitement à son charme enfin retrouvé. A noter d’ailleurs que la réfection des réseaux a aussi été l’occasion de préparer les équipements de vidéoprotection en cours d’installation dans le centre historique.

LES OBSERVANTINS GRAND FORMAT Il faudra certes patienter quelques semaines encore pour l’installation du mobilier urbain et d’une ombrière devant la façade du Conservatoire. Mais au regard de l’ensemble des travaux réalisés, la place est quasi terminée. Et s’il reste des travaux à boucler au Conservatoire, ils ne concernent désormais plus que l’intérieur de l’école de musique où un ascenseur a été rajouté (sur le même modèle que celui du théâtre Jean-le-Bleu) et un parquet en chêne installé dans le coeur de la nef. Enfin, après trois consultations publiques, la Ville a trouvé une entreprise susceptible de remplir le cahier des charges de l’architecte qui a prévu un auvent dont la superficie approche les 70 m2 ! Cette impressionnante casquette, positionnée à 6 mètres de hauteur, ornera très bientôt la façade.

6 Couleurs MANOSQUE N°69

ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

BERNARD JEANMET-PÉRALTA VOUS PRÉSENTE LE NOUVEAU CONSEIL MUNICIPAL Suite aux élections municipales du 23 mars dernier, la ville s’est dotée d’un nouveau Conseil municipal de 35 élus. Lors de la première séance du 28 mars, il a procédé à l’élection du maire : Bernard Jeanmet-Péralta conduit ainsi son 3ème mandat. Pour ces 6 prochaines années, il est entouré de nouveaux visages que Couleurs Manosque vous propose de découvrir dans ce dossier spécial. Quatre listes étaient engagées cette année pour les élections municipales à Manosque. Le maire sortant Bernard Jeanmet-Peralta (UMP - UDI), Martine Carriol, conseillère municipale sortante (Front de gauche), Michel d’Angelo (PS) et Eric Pinzelli (FN). Avec 51,25 % des voix, Bernard Jeanmet - Peralta a été réélu dès le premier tour, devant la liste FN (20,19%), celle du Front de gauche (16,33%) et le PS (12,22%). Parmi les 15736 électeurs enregistrés sur les listes électorales, 56,77% des Manosquins se sont exprimés le 23 mars. Ces scores ont permis à la liste conduite par Bernard Jeanmet - Peralta d’obtenir 27 des 35 sièges que compte le conseil. Le FN et le Front de gauche en ont obtenu 3 et le PS 2. Le premier conseil municipal a eu lieu le vendredi 28 mars et Bernard Jeanmet Peralta a logiquement été élu maire de Manosque par les nouveaux conseillers municipaux avec 28 voix (sur 34 conseillers présents). Egalement candidat, Eric Pinzelli a obtenu 3 voix. Enfin, 3 bulletins blancs ont été enregistrés.

POURQUOI UN CONSEIL ? Le conseil municipal représente les habitants. Depuis 1884, son rôle est de « régler par ses délibérations les affaires de la commune ». Cette compétence s’étend à de nombreux domaines : le conseil vote donc le budget, approuve le compte administratif, est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, décider des travaux, gérer le patrimoine, accorder des aides favorisant le développement économique… Le conseil exerce ses compétences en adoptant des « délibérations ». Le conseil municipal doit se réunir au moins une fois par trimestre et l’ordre

ELECTIONS EUROPÉENNES : ON VOTE LE 25 MAI !

En France, les prochaines élections européennes auront lieu le 25 mai. Du 22 au 25 mai, 500 millions d’Européens sont appelés à choisir les 751 représentants qui siégeront au Parlement européen pour les cinq prochaines années. Pour voter, il faut avoir plus de 18 ans, être Français ou ressortissant de l’Union européenne et domicilié dans la commune et être inscrits sur les listes électorales. Vous aurez à choisir vos futurs députés européens parmi 23 listes dans la 2ème circonscription Sud-Est. Ils seront élus par un scrutin à un tour à la proportionnelle. Les 17 bureaux de vote de Manosque seront ouverts le dimanche 25 mai de 8 h du matin jusqu’à 18 h sans interruption.

51,4

C’est l’âge moyen des 35 conseillers municipaux manosquins. Le benjamin est Sabri Derradji, étudiant de 21 ans. 24 conseillers sont encore en activité et 11 ont fait valoir leur droit à la retraite. du jour, fixé par le maire, doit être communiqué avant le début de la séance qui est ouverte au public. A Manosque, les réunions du conseil ont généralement lieu une fois par mois, le plus souvent un jeudi à 18 heures 30. Les conseils municipaux sont annoncés sur le site Internet de la ville de Manosque.

Les précédents maires de Manosque 1971 - 1977: Jean Cabane 1977 - 1980: Robert Honde 1980 - 1988: Jean Cabane 1988 - 1995: Louis Raffalli 1995 - 2001: Robert Honde depuis 2001: Bernard Jeanmet - Peralta N°69 Couleurs MANOSQUE

7


ACTUALITÉS

MAJORITÉ

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

Les 35 conseillers municipaux Michèle Barrieres 64 ans cadre médico-social en retraite

Jacques Brès

Clotilde Berki

54 ans assistante commerciale

58 ans cadre administratif CEA

Gilles Cartier

55 ans chef d’entreprise

Josette Colombero

65 ans enseignante en retraite

Martine Carriol

55 ans professeur de français

Pascal Antiq

Jean-François Pellarrey

49 ans avocat

60 ans retraité EDF

Dominique Alunno

54 ans responsable d’activités

Emilie Lauvergeon

33 ans gestionnaire de patrimoine

Sabri Derradji

Jean-Denis Daumas

Bernard Diguet

21 ans étudiant

36 ans apiculteur

68 ans retraité CEA

Cyrille Forestier 48 ans chercheur CEA

Roselyne Giai Gianetti 51 ans agent de maitrise administratif

Simone Jayne-Brochery 72 ans sage-femme en retraite

Stéphanie Brochus

46 ans secrétaire de direction

Eric Pinzelli

43 ans historien et enseignant

Bernard Jeanmet-Péralta 76 ans retraité de l’industrie

Armel Le Hen

Marion Magnan

Agnès Lhuguet

59 ans directeur de société agricole

42 ans documentaliste

48 ans cadre administratif CEA

Bruno Martin

39 ans enseignant

Guy Michel

61 ans cadre commercial en retraite

Joël Morin

Eric Sauvaire

75 ans retraité de l’industrie

53 ans retraité de la marine nationale

Michel D’Angelo

70 ans retraité de l’artisanat

Franck Parra

Ludovic Parisot

42 ans cadre d’entreprise

48 ans éducateur

Valérie Peisson

47 ans vice-présidente du tribunal de commerce

Emmanuelle Pradalier 47 ans commerçante

Brigitte Weiss Lise Raoult

57 ans assistante commerciale

L E S D É L É G AT I O N S

BERNARD JEANMET PERALTA, Maire de Manosque

BERNARD DIGUET, 1er adjoint, délégué à la Police, Sécurité et Domaine public GUY MICHEL, Conseiller délégué au 1er adjoint, délégué au Stationnement VALERIE PEISSON, 2nd adjointe, déléguée au Tourisme, Relation avec les entreprises, Enseignes et Publicités

8 Couleurs MANOSQUE N°69

CHRISTELLE TOUSSAINT, Conseillère déléguée à la 2e adjointe, déléguée au Commerce et à l’Artisanat

BRUNO MARTIN, 3ème adjoint, délégué aux Travaux, Bâtiments publics, Espaces verts, Fleurissement et Circulation DENIS ROUSSEAU, Conseiller délégué au 3ème adjoint, délégué au Suivi des travaux, Entretien, Maintenance et Propreté de la Ville

JACQUES BRES, 4ème adjoint, délégué à l’Urbanisme, Logement et Centre Ville MARION MAGNAN, Conseillère déléguée au 4ème adjoint, déléguée au Foncier SIMONE JAYNE BROCHERY, 5ème adjointe déléguée aux Actions sociales, Lutte contre l’exclusion, Personnes âgées et Gens du voyage

Denis Rousseau

63 ans cadre des travaux publics en retraite

AGNES LHUGUET, Conseillère déléguée à la 5ème adjointe, déléguée à l’intergénérationnel et l’interculturel LUDOVIC PARISOT, 6ème adjoint, délégué à la Communication, Stratégie numérique, Accueil, Protocole et Démarche qualité LISE RAOULT, Conseillère déléguée au 6ème adjoint, déléguée à l’Informatique DOMINIQUE ALUNNO, 7ème adjointe, déléguée à la Jeunesse et au Sport

Chrystel Toussaint

57 ans sage-femme

48 ans comptable

BRIGITTE WEISS, Conseillère déléguée à la 7ème adjointe, déléguée à la Petite enfance, Politique familiale et Accessibilité

CYRILLE FORESTIER, Conseiller délégué à la 8ème adjointe délégué à la Formation supérieure et aux Relations avec les universités

JOSETTE COLOMBERO, 8ème adjointe déléguée à l’Education et aux Affaires scolaires

EMMANUELLE PRADALIER, 9ème adjointe, déléguée aux Affaires générales, Elections, Etat-civil et Contrôle de gestion

CLOTILDE BERKI, Conseillère déléguée à la 8ème adjointe déléguée au Périscolaire

ROSELINE GIAI-GIANETTI, Conseillère déléguée à la 9ème adjointe déléguée aux Assurances, Achats et Marchés publics

OPPOSITION GILLES CARTIER, 10ème adjoint délégué aux Animations de la Ville, Événementiel et Jumelages SABRI DERRADJI, Conseiller délégué au 10ème adjoint délégué à la Vie associative

MICHELLE BARRIERES, Conseillère déléguée aux Ressources humaines PASCAL ANTIQ, Conseiller délégué au Patrimoine

ARMEL LE HEN, Conseiller délégué aux Finances JOEL MORIN, Conseiller délégué aux Cérémonies patriotiques

N°69 Couleurs MANOSQUE

9


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

UNE NOUVELLE COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION UN AN DÉJÀ La communauté d’agglomération DLVA est née le 1er janvier 2013 à partir du regroupement de trois communautés de communes : Sud 04, ILO (Intercommunalité du Luberon Oriental) et CCLDV (Communauté de communes Luberon Durance Verdon). • Sud 04 regroupait Pierrevert, Sainte-Tulle et Corbières • ILO regroupait 8 communes parmi lesquelles Oraison, Volx et Villeneuve • CCLDV regroupait 13 communes dont Manosque • Riez et Roumoules, jusque-là isolées, ont également rejoint l’agglomération. Les 61 conseillers de la Communauté d’agglomération DLVA se sont réunis le 14 avril pour élire le président et les viceprésidents. Comme en 2013, c’est le maire de Manosque Bernard Jeanmet-Peralta qui a été élu à la tête de la collectivité avec 92,7% des voix exprimées. Ghislaine Aubert (élue à Oraison) s’est également présentée à la présidence et a obtenu 4 voix. Après avoir remercié les élus présents, le président réélu a présenté les grandes lignes de la politique générale de DLVA : « nous définirons ensemble une stratégie de développement. Quand je dis ensemble, je pense aux élus mais aussi à la société civile, c’est pourquoi la création d’un conseil économique et social sera une priorité ». Une commission de développement rural verra également le jour « avec comme fil rouge le maintien des services et le développement économique ». Enfin, malgré un contexte financier contraint, Bernard Jeanmet - Peralta a annoncé le « maintien des dotations de solidarité et des fonds de concours ». Le président a ensuite proposé la première délibération fixant le nombre de vice-présidents à 15. Après une interruption de séance, liée à l’obligation d’affichage dans les mairies des 26 communes, les 61 conseillers ont procédé à l’élection des 15 vice-présidents. LES CHIFFRES La DLVA regroupe 26 communes, soit 61 655 habitants, pour une superficie totale de 846 km2. Elle compte 61 conseillers communautaires, 1 président et 15 vice-présidents. LES COMPÉTENCES Les communes ont délégué une partie de leurs compétences à l’agglomération ce qui permet de réaliser des économies d’échelle du fait de la mutualisation des moyens. C’est le cas de la culture, des déchets ménagers, l’eau et l’assainissement, l’éclairage public, l’éducation, l’énergie, les massifs forestiers, la mobilité, la petite enfance, les zones industrielles et artisanales, les transports, la jeunesse et le développement économique.

10 Couleurs MANOSQUE N°69

LES 15 VICE-PRÉSIDENTS JACQUES ECHALON, 1er vice-président, maire de Villeneuve, élu avec 52 voix. JEAN-CHRISTOPHE PETRIGNY, 2e vice-président, maire de Saint-Martin de Brômes, élu avec 53 voix. CLAUDE CHEILAN, 3e vice-président, maire de Vinon-sur-Verdon, élu avec 55 voix. PASCAL ANTIQ, 4e vice-président, conseiller municipal à Manosque, élu avec 48 voix. MICHEL VITTENET, 5e vice-président, maire d’Oraison, élu avec 53 voix. JÉRÔME DUBOIS, 6e vice-président, maire de Volx, élu avec 50 voix ARMEL LE HEN, 7e vice-président, conseiller municipal de Manosque, élu avec 43 voix. GÉRARD AURRIC, 8e vice-président, maire de Valensole, élu avec 51 voix. MICHÈLE BARRIERES, 9e vice-président, conseillère municipale de Manosque, élue avec 50 voix. PAUL AUDAN, 10e vice-président, maire de Gréoux-les-Bains, élu avec 48 voix. JEAN-DENIS DAUMAS, 11e vice-président, conseiller municipal de Manosque, élu avec 50 voix. JEAN-CLAUDE CASTEL, 12e vice-président, maire de Corbières, élu au second tour avec 35 voix. GILLES MEGIS, 13e vice-président, maire de Roumoules, élu avec 46 voix. ANDRÉ MILLE, 14e vice-président, maire de Pierrevert, élu avec 41 voix. CHRISTOPHE BIANCHI, 15e vice-président, maire de Riez, élu avec 48 voix.

ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

CULTURE

EXPO AU CENTRE GIONO

1914 - 2014 : UN WEEK-END SOUS LE SIGNE DU SOUVENIR « RENAÎTRE ? JEAN GIONO APRÈS LA GRANDE GUERRE ». C’est le titre de l’exposition qui sera inaugurée le samedi 14 juin à 19 h dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre. Le centre Giono et la Fondation Carzou organiseront en effet plusieurs événements durant le week-end du 14 juin avec, filigrane, des récits de l’auteur manosquin qui n’avait pas 20 ans lorsqu’il fut mobilisé, fin décembre 1914. Brusquement plongé dans l’enfer de Verdun en 1916, il fut l’un des quelques survivants de sa compagnie… D’où, plusieurs années plus tard, cette volonté de créer, par l’écriture salvatrice, une autre réalité afin de devenir un « professeur d’espérance ». C’est ce que propose d’ailleurs de montrer l’exposition par une scénographie originale (ambiances sonores et lumineuses, textes dits par un comédien, interventions d’artistes contemporains), qui s’adresse au public le plus large possible, en faisant appel aux sens et à l’émotion. Egalement au programme : - atelier cerf-volant tout public, avec Kristine Ricatte, samedi 14 juin (10 à 12h et 14 à 18h): les participants seront amenés à découvrir des phrases d’écrivains pacifistes dont Erich Maria Remarque et Jean Giono, et à les inscrire sur leur création. L’envol des cerfs-volants se fera à l’occasion d’un pique-nique littéraire, le dimanche 15 juin, près de Gréoux-les-Bains.  Inscription obligatoire au 04 92 70 54 54  - lecture de textes d’Erich Maria Remarque, Jean Giono et Lucien Jacques, samedi 14 juin à 19 h à la Fondation Carzou, en partenariat avec le Centre franco-allemand de Provence et le Centre de la Paix Erich Maria Remarque à Osnabrück en Allemagne.

LIVRE ET JEUNESSE EN FÊTE Du 19 au 24 mai, à Manosque et Forcalquier, les associations Eclat de lire (MJC de Manosque) et Croq’livres (Maison des métiers du livre de Forcalquier) organisent la désormais traditionnelle fête du livre jeunesse. L’occasion de (re)découvrir les mondes merveilleux abrités par les bibliothèques et les librairies et, surtout, de laisser libre cours à notre imagination… Exposition de livres réalisés par les enfants, jeux, ateliers et animations en tous genres ponctueront ces 6 jours festifs où les kaléïmoscopes rivaliseront avec les défis-lectures, en compagnie de Thomas Scotto, Rémi Courgeon, Elsa Vlentin, Claire Franek et bien d’autres… Renseignements: Eclat de lire 04 92 71 01 79 ou Croq’livres au 06 76 52 64 20

« A L’AFFICHE ! » LANCEMENT DE LA SAISON 2014-2015 Les inscriptions sont ouvertes pour s’abonner à la saison 2014-2015 des spectacles proposés par l’association A l’affiche. Parmi les têtes d’affiche, ne ratez pas Maxime Le Forestier en concert le 5 décembre et Francis Huster dans la pièce L’affrontement, le 13 janvier au théâtre Jean-le-Bleu à Manosque. Billetterie / abonnement / information : 39, rue Grande 04100 Manosque. 9h - 12h et 14h - 17h – 04 92 70 35 06 www.adcalaffiche.fr N°69 Couleurs MANOSQUE

11


ACTUALITÉS

DOSSIER

RÉALISATIONS

SPORT

TROIS CHAMPIONS DE FRANCE POUR L’EPM ATHLÉTISME La saison d’hiver s’est parfaitement terminée pour les athlètes manosquins. A commencer par Eva Berger qui n’a pas raté le rendez-vous de Val de Reuil où elle est devenue championne de France junior du 200 m en salle, en 24”11, battant ainsi son record personnel. A noter, qu’elle a également terminé à seulement 3 centièmes du podium du 60 mètres ! A Châteauroux, David Vanhamme est lui aussi devenu champion de France junior, cette fois en lancer de javelot, avec un jet de 63,31 mètres. Tout comme Eva, David a lui aussi battu son record personnel lors de cette compétition. Toujours à Châteauroux, on notera la très belle performance de la Manosquine Sharon Piccicuto: elle termine 10e avec un jet de 33,36 mètres. A noter enfin qu’Evelyne Mura a rapporté un troisième titre national à l’EP Manosque, dans la catégorie vétéran 3, puisqu’elle est devenue championne de France de marathon ! A suivre : on retrouvera Eva Berger, David Vanhamme et Sharon Piccicuto du 18 au 20 juillet à Valence à l’occasion des championnats de France sur piste. Et, comme chaque année, l’EPM se déplacera avec une vingtaine d’athlètes, toutes catégories confondues, pour participer au 1000 mètres Herculis à Monaco (le 18 juillet).

TOUR CYCLISTE DE HAUTE-PROVENCE : 24 ÉQUIPES ENGAGÉES

ACTUALITÉS

DOSSIER

RALLYE DE HAUTE PROVENCE : LE DOUBLÉ DES MARGAILLAN Tous les ingrédients étaient au menu du rallye de Haute-Provence 2014 : le temps était cette fois de la partie, le plateau était de qualité et, bien sûr, le public est venu en nombre au bord des routes pour assister aux exploits de Matthieu et Mathilde Margaillan à bord de leur Skoda Fabia S 2000. Car après avoir réalisé 7 temps scratch sur 8 en 2013, ils sont parvenus cette années à réaliser un sans-faute sur l’ensemble des spéciales ! 10 temps scratch sur 10 épreuves et, à la clé, un magnifique doublé pour le frère et la soeur.

12 Couleurs MANOSQUE N°69

SPORT

14E TRIATHLON DES VANNADES LES 28 ET 29 JUIN Le triathlon des Vannades, c’est désormais une institution. Une popularité et une renommée directement issues de la qualité des organisations précédentes et qui, au fil des éditions, sont parvenues à transformer une « simple » compétition en un week-end sportif et festif. Et l’édition 2014 (les 28 et 29 juin)  s’inscrira dans la continuité avec une succession de courses ouvertes au plus grand nombre. Le samedi, ce sont les plus jeunes qui seront à l’honneur avec des épreuves dédiées aux 6-9 ans (départ à 13h pour 50m de natation, 1500m de VTT et 360m de course à pied), aux 8-11 ans (départ à 13h45 pour 100m de natation, 3000m de VTT et 600m de course à pied) et aux 10-13ans (départ à 14h30 pour 150m de natation, 3800m de VTT et 1100m de course à pied). Toujours le samedi, à partir de 16h30, aura lieu une « course XS 100% féminine » qui se veut avant tout une épreuve de découverte de la discipline, ouvertes à toutes… Un formidable avant-goût avant les courses dominicales avec, comme toujours, une course « M » très prisée. Attention, cette épreuve qui attire souvent des pointures de la discipline, est limitée à 400 participants et les inscriptions sont déjà bien avancées ! Renseignements et inscriptions sur http://www.triathlon-manosque.com

TENNIS : LE TC MANOSQUE REPREND DES COULEURS Avec pas moins de 250 adhérents et 29 équipes engagées dans les différents championnats (toutes catégories confondues) le Tennis Club de Manosque se porte bien : c’est la structure la plus importante des deux comités alpins ! Restait donc à faire rimer popularité avec de bons résultats en compétition… C’est désormais chose faite puisque les équipes seniors ont enregistré cette saison d’excellents résultats lors de la phase de poule des championnats par équipe seniors. Ainsi, la saison prochaine, deux équipes hommes et trois équipes dames évolueront au niveau régional. En effet, si l’équipe première féminine est parvenue à se maintenir en Régionale 1, la grande satisfaction vient des deux équipes qui jouaient en pré-régionale: elles terminent premières de leur groupe respectif et évolueront donc en Régionale 3 l’année prochaine. Bravo !

Comment faire du neuf avec de l’ancien ? Même si le Tour cycliste de Haute-Provence n’en est qu’à sa 11e édition, ses organisateurs n’ont pas attendu pour renouveler leur épreuve afin de proposer toujours plus et mieux… Il faut dire qu’en la matière ils en connaissent un rayon ! Du vendredi 20 au dimanche 22 juin, l’édition 2014 fera le plein de coureurs avec pas moins de 24 équipes engagées ; soit le maximum possible. C’est donc un peloton de 144 coureurs qui s’élancera sur les plus belles routes du département avec, en guise de plat de résistance, le passage au sommet du col Saint-Jean : une première ! Comme toujours, la qualité sera au rendez-vous avec, outres les clubs régionaux, de très belles sélections régionales (Languedoc-Roussillon ou Bretagne) et même une équipe venue des Pays-Bas. L’occasion de repérer quelques juniors promis à un bel avenir dans la discipline… Le programme • Vendredi 20 juin, Digne - Barrême : 124 km, départ à 14 h (arrivée aux alentours de 17 h 20) • Samedi 21 juin, L’Escale - Seyne-les-Alpes : 120 km, départ à 13 h 30 (arrivée aux alentours de 16 h 50) • Dimanche 22 juin, Manosque - Gréoux-les-Bains : 113,8 km, départ à 13 h 30 (arrivée aux alentours de 16 h 20)

RÉALISATIONS

HENRI LECONTE VEUT JOUER AU PADEL … À MANOSQUE ! Depuis qu’il a découvert le padel, Henri Leconte ne joue quasiment plus qu’à ça. Il faut dire que ce mélange de squash (parce qu’on joue sur un terrain fermé en utilisant les parois vitrées) et de tennis (parce qu’on joue en double, de chaque côté d’un filet) possède un réel pouvoir d’attraction. En Espagne, sa percée a été fulgurante et on compte déjà plus de 4 millions de pratiquants. L’ancien vainqueur de Rolland Garros (en double avec Yannick Noah en 1984) a donc décidé de créer sa propre marque et de commercialiser, en France, un concept englobant la construction de terrains et la participation à une tournée nationale. Et après quelques semaines de négociations, c’est à Manosque qu’il a décidé d’installer ses trois premiers courts. Les terrains de padel seront intégrés au « Complexe », dans la zone des Grandes Terres. On y trouvera également du foot en salle, un restaurant et des salles de séminaire.

Ouverture prévue la première semaine de juin. N°69 Couleurs MANOSQUE

13


LES ARCHIVES RACONTENT...

1908 : LES DÉBATS DU BUDGET ONT RAISON D’UN MAIRE ! Le scrutin des 3 et 10 mai 1908 à peine clôturé, les Manosquins se voient dans l’obligation de participer de nouveau à des élections municipales un an à peine après les dernières en date, le 19 janvier 1909. La raison se trouve dans l’agitation politique locale qui coûte son siège à Émile EYRIES. Le contexte politique en 1908 est extrêmement tendu et passionné. La France s à peine de l’Affaire Dreyfus qui a profondément marqué les clivages au sein de la société française. La IIIème République, créée au départ pour favoriser une transition monarchiste, se républicanise. En effet, des décombres de « l’Affaire » émerge le parti républicain, radical et radical-socialiste en 1901. La

Conformément à la loi relative à la démocratie de proximité du 27/02/2002, un espace est réservé dans les colonnes du magazine municipal à l’expression des groupes d’élus représentés au Conseil municipal.

constitution par Pierre WALDECK-ROUSSEAU d’un « gouvernement de défense républicaine » en 1899, la création du bloc des Gauches et les débats autour de la loi de séparation des Églises et de l’État rythment la vie politique tant nationale que locale. A Manosque, l’adoption du budget fait débat car les recettes ont été grandement diminuées suite à la décision du Maire de ne plus appliquer, pour partie, l’octroi, une taxe d’Ancien Régime sur les marchandises entrant en ville. Au sein du Conseil Municipal, la confusion règne car la majorité se disloque et deux factions émergent entre les prooctroi et les anti-octroi. La situation budgétaire, excédentaire en 1908, se complique encore plus en raison de la redevance perçue par l’Association Syndicale du Canal de Manosque. Une lettre du Sous-Préfet MASSONI, le 11 novembre 1908 invalide le budget primitif. Les séances du Conseil Municipal se multiplient : 5 pour le seul mois de novembre ! La situation est bloquée et, le 19 novembre, le chef de file de l’opposition Paul EYMERIC propose au vote la motion suivante : « Le Conseil reçoit avec déférence le retour du budget communal, et discutera de ce budget quand le Maire lui présentera des propositions régulières et acceptables ». La motion est acceptée à l’unanimité par les conseillers municipaux et Émile EYRIES fait lecture, au Conseil, de sa lettre de démission. Mais l’histoire ne s’arrête pas là car des élections municipales partielles sont organisées afin de pourvoir deux sièges au Conseil Municipal, le 19 janvier 1909. Sur les quatre candidats, deux d’entre eux obtiennent la majorité absolue et sont élus au premier tour : Adolphe DRAY, Maître mineur, avec 640 voix et un certain Émile EYRIES, négociant et maire démissionnaire, avec 695 voix ! Au Conseil Municipal, le 7 février 1909, Émile EYRIES est réélu maire à la majorité absolue face à quatre autres opposants dont Marcel CHAUMETON qui est élu premier adjoint, également à la majorité absolue, face à trois autres opposants ! Très disputé, le budget est de facto adopté en l’état et il faudra attendre le 29 mai 1909 pour que soit établi un budget supplémentaire rectificatif. Autrement dit, le budget 1909 aura nécessité un an de débats, la démission d’un maire et sa réélection !

MANOSQUE EN IMAGES 2014 : ANNÉE DU CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE 1914-1918 Une vue générale de Manosque en 1910 Manosque, bourg rural de 4792 habitants d’après le recensement de 1911, est aussi un centre économique important de la région comme en témoigne le paiement à la municipalité d’une taxe d’Ancien Régime sur les marchandises entrants dans la ville : l’octroi. Coll.Archives départementales des Alpes de Haute-Provence.

Le pont sur la Durance en 1910 Détruit par une crue en 1843, quelques jours avant son inauguration, il est achevé en 1847 et restauré en 1891. Objet d’un péage, ce dernier est supprimé en 1882 pour favoriser les relations commerciales. Il sera remplacé par le pont que nous connaissons aujourd’hui en 1938. Coll.Archives départementales des Alpes de Haute-Provence.

Carmina burana version flash mob Samedi 29 mars, une vingtaine d’élèves du Conservatoire accompagnés de l’Harmonie départementale, ont animé la place de l’Hôtel de Ville à l’heure du marché avec un « Carmina burana » version flash mob. Une intro en fanfare au programme du « Week end musical » proposé par A l’affiche.

EXPRESSION LIBRE

Liste Manosque citoyenne Dans le prolongement de notre programme nous porterons la promotion des valeurs citoyennes de liberté, d’égalité, de fraternité, de justice et de laïcité au Conseil Municipal et à la DLVA. Nous assurons celles et ceux qui nous ont fait confiance que notre projet citoyen, élaboré collectivement, sera défendu et promu. Nous relaierons l’expression de la population et défendrons l’intérêt général et l’HUMAIN. Soucieux des enjeux actuels et pratiques d’austérité imposées par les gouvernants européens et nationaux, nous tenterons d’unir les forces citoyennes manosquines afin de stopper cette course effrénée pour qu’enfin, l’espoir remplace l’angoisse du lendemain, la peur et que la population manosquine se réapproprie sa Ville. Nous avons immédiatement mis en œuvre ces principes et présenté une motion, adoptée à l’unanimité, demandant le maintien d’une classe au Colombier et l’ouverture d’une classe à la Luquèce. Nos candidatures au sein de commissions réglementaires ont été retenues (CCAS – Services Publics), barrant ainsi en grande partie la voie au FN porteur d’idées rétrogrades et dangereuses. L’essentiel des

14 Couleurs MANOSQUE N°69

dossiers est désormais de la compétence de l’agglomération où nous n’avons qu’une élue. Ce sera donc difficile mais le travail collectif que nous mettons en œuvre sera à ce niveau également un relais essentiel entre les citoyens et la DLVA. Nous regrettons le caractère non démocratique de l’élection des élus municipaux et communautaires qui avec 16,33% des voix nous donne une représentation très restreinte et qui encore une fois discrimine les Femmes en ne retenant qu’une vice-présidente sur 15 à la DLVA. Nous aspirons à une réforme démocratique des institutions dans le cadre d’une VIéme République. Le 1er Ministre Valls lui aspire à un éloignement des Citoyennes et Citoyens des lieux de décisions en créant des régions plus grandes (landers à l’allemande), en mettant en place des métropoles et en programmant la disparition des départements. Ce sera aux Citoyennes et Citoyens de trancher.

Ursule, la science sur 4 roues Vendredi 2 mai, Ursule, le camion du Science Tour « C’est pas Sorcier » a fait escale au parc de Drouille pour proposer aux enfants du Centre de l’enfance et à tous les savants en herbe une journée d’exploration et d’expérimentation autour de la thématique de l’eau. Un prochain passage à Manosque est prévu pour fin juin.

Listes Parti socialiste et Manosque bleu marine : aucune contribution. N°69 Couleurs MANOSQUE

15


GENS D’ICI, GENS D’AILLEURS

ALI CHALABI, AU SERVICE DES JEUNES ET DE LEURS PROJETS A 44 ans, Ali travaille dans le secteur de l’animation depuis plus de 20 ans. Une expérience qu’il met totalement au service des jeunes afin de les accompagner, de les soutenir, de les encadrer… Ces valeurs ont permis à 14 jeunes manosquins, du quartier des Ponches, de monter brique après brique, un projet visant la rénovation d’un local dégradé. Tout a démarré à l’automne 2013 avec l’élaboration d’un dossier, présenté à un jury : ce sont les jeunes eux-mêmes qui l’ont défendu afin d’obtenir une subvention de 1 000 euros de la part de la MSA (Mutualité sociale agricole). Une première victoire qui, quelques mois plus tard, a abouti au démarrage des travaux. Encadré par Ali Chalabi (responsable des actions de proximité) et Talla Lo (éducateur sportif également employé par la Ville), le local s’est progressivement transformé en un lieu de vie chaleureux et agréable. Un graphiste dignois est également venu les aider à dessiner une fresque sur l’un des murs. Ainsi, après avoir compris comment monter et défendre un dossier, les jeunes ont appris à manier le pinceau et différents outils. Car, au-delà du local lui-même, l’objectif est aussi  « d’apprendre et progresser ensemble afin de retisser du lien », explique Ali.

« Les parents regardent, apprécient, participent et, au bout du compte, on parvient à démontrer tous ensemble que des très belles choses peuvent voir le jour dans les quartiers ». D’ailleurs, après le local, c’est l’espace sportif qui bénéficiera lui aussi de cette bonne volonté collective.

MICHEL GRENET OU LA RÉCONCILIATION DE L’ART ET DE LA SCIENCE Son nom ne vous parle pas nécessairement. Et pourtant… Connu à Manosque pour avoir entièrement réalisé la scénographie de la cérémonie des vœux du Maire au théâtre

16 Couleurs MANOSQUE N°69

Jean le Bleu, Michel Grenet fait partie des très rares spécialistes mondiaux de la documentation graphique des pierres taillées. Rattaché au CNRS, il parvient à faire des traductions graphiques, de qualité artistique, de pierres préhistoriques. La finesse et la précision de chaque détail lui permettent de faire ce qu’aucune photo ne peut réaliser ; l’objectif étant de décrypter le schéma mental de l’artisan qui a réalisé l’objet … il y a des centaines de milliers d’années ! « La pierre taillée, c’est comme un enregistrement sur lequel on peut aujourd’hui encore porter un regard à la fois scientifique et humain », détaille Michel Grenet, dont l’agenda déborde. Déplacements à l’autre bout du monde, participation à des documentaires, illustrations de revues scientifiques internationales… Michel Grenet a même figuré dans le programme de Marseille Provence 2013 ! Egalement artiste peintre et plasticien, il finalise actuellement une exposition qui sera installée cet été à la Fondation Carzou. « Archéologie de l’intime, archéologie de l’instant » : plus que le titre d’une rétrospective de ses travaux d’artiste, la formule ressemble fort à une ligne de conduite. Car, d’une spécialité à l’autre, Michel Grenet parvient toujours à réconcilier l’art et la science, grâce à une capacité de travail où la vocation rime avec l’abnégation.

Couleurs Manosque, mai-juin 2014  

Le magazine de la Ville