Page 1

N°63

Co u l e u r s

MANOSQUE LE MAGAZINE DE LA VILLE

Mai-juin 2013

www.ville-manosque.fr

UNITED COLORS OF MANOSQUE

RÉALISATIONS P. 7 14 agents pour fleurir la ville

DOSSIER P. 8 & 9 United colors of Manosque

SPORT P. 11 Le cyclisme toujours à l’honneur

CULTURE P.13 A L’ AFFICHE! Saison 2013-2014


ÉDITOrial

SOMMAIRE 3

Actualités

En direct du Conseil municipal du 21 mars.........................................................................3

Retour sur les fêtes de la Saint Pancrace ....................................................................5

Navettes gratuites pour la Rochette et le Colombier...................................................... 6

7 Quoi de plus agréable et sympathique que souhaiter la bienvenue à quelqu’un ! A Manosque, l’accueil fait partie de nos traditions. Et c’est précisément pour cela que j’ai plaisir à recevoir, deux fois par an, tous ceux qui ont eu la bonne idée de venir s’installer chez nous. Et comme je le dis souvent, je les reçois chez eux, dans leur mairie... C’est précisément parce que les Manosquins ont ce sens de l’accueil que notre ville continue à se développer. Un développement économique qui, l’été, est alimenté par les nombreux touristes heureux de voir comme on vit bien à Manosque. Maisundéveloppement qui se pérennise aussi grâce au pouvoir d’attraction de notre commune. Parce que la proximité d’Iter et du CEA, et l’implantation de l’école internationale, enrichissent aussi nos traditions et notre culture. Comme autant de belles promesses pour notre jeunesse. Et avec ces nouveaux accents, ces sourires et ces messages positifs, cela fait toujours du bien d’échapper à la morosité pour se rappeler qu’il fait bon vivre chez nous. Alors bienvenue, et bon été!

réalisations

14 agents pour fleurir la ville........................................................................................ 7

8

Dossier

United colors of Manosque............................................................................................ 8 & 9

10

ÉCONOMIE

Labonne étoile deDominique Bucaille.............................................................................10

11

SPORTS

Le cyclisme toujours à l’honneur................................................................................11

12

CULTURE

7èmeRencontresdeThéâtreamateur:parpassiondesplanches.............................12 Ducabaretauxpercussions,enpassantpar l’opéra-bouffe.........................................13

EXPRESSION LIBRE MANOSQUE EN IMAGES GENS D’ICI, GENS D’AILLEURS

2 Couleurs Manosque N°63

14 15 16


ACTUALITéS

Dossier

réalisations

EN DIRECT DU CONSEIL MUNICIPAL du 21 mars... Budget, subventions et transferts vers la DLVA En mars dernier, certaines lignes budgétaires sont apparues pour la dernière fois dans les rapports du conseil municipal. Eau, assainissement, transport, éclairage public, contrat urbain de cohésion sociale... Ces compétences seront désormais gérées par l’agglomération. Le vote du budget a été l’occasion de lister les chantiers réalisés en 2012. Réfection de la maison de la rue Raffin, renforcement des voiries et chaussées de la rue des Potiers et du boulevard Paul-Martin Nalin, aménagement de la place des Observantins, création de la voie d’accès à la zone hôtelière des GrandesTerres... Sans oublier le démarrage des travaux de LaVillette: un chantier de11M€ sur 20 mois. En 2012, les subventions aux associations ont représenté 2,29 M €. Le montant ne variera pas en 2013 malgré l’augmentation de certains postes. La MJC touchera ainsi 367 K €, contre 311 en 2012. Pour la 12e année consécutive, les conseillers manosquins ont décidé de ne pas augmenter la taxe d’habitation, toujours fixée à 17,4%. 

MANOSQUE VACANCES : De 2 à 17 ans Du baby gym au karaté en passant par le karting ou la danse indienne, ce ne sont pas moins de 98 activités qui sont proposées cette année dans le cadre de Manosque Vacances. Les inscriptions, ouvertes depuis le 11 mai, sont d’abord réservées aux Manosquins avant de s’étendre, à partir du 17 juin, aux enfants des autres communes. Dessin asiatique, danseindienne,taekwondo,randonnée avec un troupeau de chèvres figurent parmi les nouveautés 2013 Renseignements au 04 92 70 35 19 (ou 35 07 ou 38 76).  Tarifs (résidents manosquins) de 5 € la journée à 40 € le forfait juillet août.

Quelle différence entre une communauté de communes et une agglomération? Quels changements concrets dans nos quotidiens? Pour répondre à vos questions la Communauté d’Agglomération Durance Luberon Verdon (DLVA) part à la rencontre des habitants des 26 communes du mercredi 5 au dimanche 23 juin avec le journal La Provence. L’occasion d’écouter et d’échanger. Rendez-vous à Manosque, le 15 juin place de la mairie.

5 au 23 juin : La DLVA à la rencontre des habitants

Culture

INFOS UTILES Mairie de Manosque Place de l’Hôtel de Ville 04100 Manosque Tél. : 04 92 70 34 56 ou 00 Fax : 04 92 70 34 99 www.ville-manosque.fr Horaires : Les différents services de la mairie sont ouverts de : 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi Le service des Formalités Administratives est ouvert (rue Jean-Jacques Rousseau) : Du lundi au jeudi : de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h le vendredi en journée continue etat-civil@ville-manosque.fr Le service Logement est ouvert au public les lundi, jeudi et vendredi de 9h00 à 12h00 ou sur rendez-vous 04 92 70 35 14 Numéros utiles : Police : 17 ou 04 92 72 17 00 Police Municipale : 04 92 70 34 10 Hôpital : 04 92 73 42 00

Couleurs Manosque La Poste assure la distribution de ce magazine. Chaque foyer Manosquin doit en principe l’avoir dans sa boîte aux lettres. Merci de bien vouloir nous avertir si vous ne le receviez pas. Magazine de la ville de Manosque Directeur de la publication : Bernard Jeanmet-Péralta Conception/Coordination : Service Communication Redaction : SI2C Photos : Laurent Gayte / / MISE EN PAGE : Service Communication Ville de Manosque 04 92 70 35 15 Impression : Imprimerie Trulli “ce numéro a été imprimé à 13 000 exemplaires. Dépôt légal 2 ème trimestre 2013.”

N°63 Couleurs Manosque

3


ACTUALITéS

Dossier

réalisations

Culture

La photo du mois ...

L’oiseau et le dragon ou la réécriture fantastique d’une fable urbaine à l’occasion de la 10e parade des chars de la Saint-Pancrace.

Les 10 bougies féériques de La Saint-Pancrace Un 10e anniversaire, ça ne se rate pas. La Ville de Manosque a donc mis les petits plats dans les grands, et a consacré un budget de 23000 euros, à la 10e édition de la fête de la Saint-Pancrace, du vendredi 10 au lundi 13 mai. Avec, dès le premier soir, le retour de la Ronde de la SaintPancrace. La course cycliste autour du centre ancien, qui avait disparu du calendrier depuis 4 ans, a permis de renouer avec la tradition d’une boucle sportive toujours très spectaculaire. 40 tours de ville pour 43 coureurs (3e catégorie et juniors) parmi lesquels l’ancien professionnel Patrice Halgand, désormais licencié à Sisteron. Le ton était donné et, comme chaque année, les événements se sont enchaînés, entre la magie d’une montée aux flambeaux à la Chapelle Toutes-Aures avec le Rode Osco Manosco et la passion d’une fête foraine, toujours à demi-tarif le lundi. Mais la Saint-Pancrace, c’est aussi, et surtout, la parade des chars, déclinée cette année sur le thème des cinq continents. Et, comme promis, les carnavaliers niçois sont parvenus à refaire sortir leur dragon de son antre. Merveilleusement accompagnées par un majestueux oiseau bleu, les créatures ont une nouvelle fois émerveillé les milliers de spectateurs.

4 Couleurs Manosque N°63


ACTUALITéS

Dossier

réalisations

LA SAISON D’ETE COMMENCE AUX VANNADES

Culture

Manosque au jour le jour 7 et 8 Juin 21h Spectacle de danse Théâtre Jean le Bleu Ascen’ danse 04 92 87 46 92 8 Juin Marché artisanal Promenade Aubert Millot ACAM 8 Juin 20h30 Concert « Hommage à Nougaro » Parc de Drouille

Une baignade surveillée sur un site ouvert et animé: les ingrédients clés du plan d’eau des Vannades seront une nouvellefoisaurendez-vousdelasaison estivale, du 3 juin au 14 septembre. Au menu de l’été 2013, on retrouve tout ce qui a déjà fait le succès du lieu les années précédentes. L’investissement en personnel (4 maître-nageurs, 2 responsables des activités voiles et un chef de poste) permettra d’allier animation et sécurité; un domaine renforcé avec le passage régulier d’ASVP et d’agents de la police municipale. La propreté des lieux sera également suivie de près avec des

contrôles fréquents de l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour évaluer la qualité de l’eau, et une interdiction très stricte des chiens (même tenus en laisse) à compter du 1er juin. Après la réfection complète des jeux pour enfants en 2012 (tous sont désormais disponibles et conformes), il ne reste donc plus qu’à attendre le renouveau du snack, espéré pour la saison 2014. En attendant, un service minimal reste assuré et, comme toujours, aucun autre commerce ne sera autorisé. L’idée étant de pouvoir profiter des Vannades sans avoir besoin de mettre la main au porte-monnaie.

FRAÎCH’ATTITUDE DANS LES CANTINES Ça ressemble fort à une épreuve de Top Chef ou Master Chef. Proposer à des enfants des aliments qu’ils n’ont pas l’habitude de manger. Et, surtout, faire en sorte qu’ils se régalent... Manosque fait partie des 150 villes françaises à participer à l’opération «Fraich’attitude». Objectif: inciter les écoliers à manger des fruits et légumes frais. Du 17 au 21 juin, 14 restaurants scolaires de la Ville participeront à l’opération de manière à la fois ludique et pédagogique. De la découpe des fruits aux conseils de la diététicienne de la Ville, en passant par la présentation sur un plateau et le service, ces journées permettent de (re)découvrir les bienfaits et les saveurs des produits frais. Courgettes fraîches gratinées au four, méli-mélo de ratatouille ou encore tapenade et gratin dauphinois sont annoncés... Mais

attention, ces jours-là, les cantines affichent presque toujours complet!

9 Juin Vide grenier CPE Parc de Drouille Vide grenier Boule Manosquine Parc de la Rochette 12 Juin Journées portes ouvertes Conservatoire Olivier Messien Théâtre Jean le Bleu 04 92 87 89 63 14 Juin 20h30 Fiesta des Lycées Concerts musiques actuelles Théâtre Jean le Bleu Café provisoire/MJC 04 92 72 43 08 15 Juin 21h Spectacle de danse Théâtre Jean le Bleu École de danse Evidanse 06 26 49 56 09 16 Juin Vide grenier CGT Parc de Drouille Du 20 au 22 Juin Fête de la MJC 04 92 72 19 70 21 Juin 20h30 Fête de la musique Places du centre ancien 29 Juin Vide grenier EPM Rugby Parc de la Rochette

N°63 Couleurs Manosque

5


ACTUALITéS

Manosque au jour le jour 29 Juin 21h Spectacle de danse Théâtre Jean le Bleu Ecole de danse Studio C 04 92 74 01 64 29 Juin 21h00 3ème concours de chant Promenade Aubert Millot 4 Juillet 21h TOTEM PROJECT 2 De Paulo Mondano Théâtre Jean le Bleu 04 92 70 34 07 4 Juillet Marché artisanal Place de l’hôtel de ville ACAM 4 Juillet Manosque à L’ASSO Chasse au trésor dans les commerces adhérents à l’ACAM en collaboration avec l’Office du Tourisme de Manosque. 04 92 72 16 00

Dossier

réalisations

Culture

NAVETTES GRATUITES POUR LA ROCHETTE ET LE COLOMBIER 122 + 84 = 206. C’est certes un peu moins que le nombre de places disponibles à La Villette avant le début des travaux, mais ça permet tout de même aux Manosquins de continuer à stationner à proximité du centre-ville pendant toute la durée du chantier. Le parking de La Rochette a en effet une capacité de 122 places, et celui du Colombier 84. Et pour causer le moins de nuisances possibles, la Ville a mis en place des navettes afin d’acheminer les automobilistes jusqu’au centre. De 7h05 (7h25 le samedi) à 19h45, six jours sur sept, un service de bus gratuit assure des rotations toutes les 20 minutes. De quoi patienter jusqu’à l’automne 2014 avec l’ouverture du nouveau parking qui, cette fois, pourra accueillir jusqu’à 430 véhicules!

PLAN CANICULE : LE CCAS AU SERVICE DES PERSONNES AGEES ET ISOLEES

6 Juillet Vide Ateliers Promenade Aubert Millot 6 Juillet 21h Méditerranean Charlie Orchestra Raphaël Imbert, Nine Spirit Orchestre des Jeunes de la Méditerranée. Co-production Marseille Provence 2013. Théâtre Jean le Bleu 04 92 70 34 07 Dimanche 7 Juillet 9h-19h Fête de la chasse, des chiens, de la pêche et des loisirs A l’occasion des 80 ans de la Diane de Manosque. Entrée 5 € - 06 70 27 71 74 Parc de Drouille 13 Juillet 22h00 Feu d’artifice Parc de Drouille Bal musette 22h30 Place de l’hôtel de ville

6 Couleurs Manosque N°63

Depuis la canicule exceptionnelle de 2003, l’arrivée des grosses chaleurs estivales est synonyme de prévention et de précautions. A Manosque, une véritable veille saisonnière est mise en place par le CCAS, pendant les mois de juin, juillet et août. L’occasion de rappeler que toute personne potentiellement vulnérable (plus de 65 ans, isolées, invalides...) doit se signaler, ou être signalée par un proche ou un parent. Il faut bien sûr rester très attentif aux premiers signes de coup de chaleur: crampes au niveau des bras, des jambes ou de l’abdomen; Le CCAS organise un goûter avec vertige, étourdissement, insomnie... Il animation musicale le jeudi 27 juin est conseillé de se reposer, de rester au restaurant La Braise, de 15h à au frais et de boire. Et de ne jamais 17h30, au profit des personnes hésiter à appeler le 15 si ces signes ne âgées de 70 ans et plus, domiciliées disparaissent pas au bout d’une heure. à Manosque. Renseignements au 04 92 74 47 40 CCAS de Manosque 04 92 74 47 40.


Actualités

Dossier

Réalisations réalisations

Culture

14 AGENTS POUR FLEURIR LA VILLE 12000 plants, plus de 400 jardinières, 14 agents et cinq semaines de travail. Depuis le 10 mai, et jusqu’à la mi-juin, l’ensemble du service des espaces verts est à pied d’oeuvre pour fleurir la ville. Préparation de la terre dans les massifs et rond-points, agencement des suspensions, accrochage, installation, arrosage... les opérations s’enchaînent afin d’habiller Manosque aux couleurs de l’été. A noter, cette année, une nouveauté puisque la Ville a investi dans une centaine de tapis fleuris que l’on déroule sur la terre (qui a été préalablement préparée) sur le principe des rouleaux de gazon. Jusqu’aux premières gelées, les fleurs manosquines feront l’objet d’une attention particulière et seront arrosées 6 jours sur 7. En revanche, aucun insecticide n’est utilisé! Les belles de l’été seront ensuite arrachées, en octobre, pour laisser la places aux sujets d’hiver.

PEAGE A51 : un parking de co-VOITURAGE Quatre mois de travaux ont été nécessaires pour construire le parking de co-voiturage qui a ouvert ses portes fin mars à proximité du péage de l’A51. Un investissement de 400 K€, financé à 75% par Escota, et 25% par la Région, le département et la Ville.  75 places sont disponibles. Une extension et l’installation de bornes de recharges pour véhicules électriques ont également été anticipées.

La belle descente de la rue des Potiers C’est l’une des plus courtes, des plus empruntées, des plus pentues... et à présent l’une des plus jolies rues de Manosque. Regardez cet enrobé lisse comme un billard, ces cheminements piétions protégés de chaque côté de la chaussée et les barrières antistationnement sauvage ! En 2012 et au 1er trimestre de 2013, la rue des Potiers a connu un lifting intégral. L’an dernier, les travaux de reprise des réseaux d’eau et d’assainissement d’eau potable avaient bloqué cet axe durant de longues semaines. Une fois faits, il aura fallu attendre que le chantier de construction du bâtiment de la résidence Sans nom soit achevé pour pouvoir lancer la réfection du revêtement. Une belle descente, mais qui s’emprunte à vitesse modérée !

N°63 Couleurs Manosque

7


Actualités

Dossier

Réalisations

Culture

UNITED COLORS OF MANOSQUE Coréen, Américain, Allemand, Espagnol, Japonais, Argentin... Qui aujourd’hui est réellement capable de lister toutes les nationalités représentées à Manosque ? L’exercice est périlleux, mais tellement instructif sur l’identité locale. Un véritable melting-pot devenu, au fil des décennies, un kaléidoscope culturel.

Après une première vague liée à l’implantation du CEA à Cadarache, il y a 50 ans, on assiste désormais à une seconde poussée, alimentée par le projet Iter et l’école internationale.Nos enfants apprennent trois mots d’espagnol en glissant sur un toboggan. De nouveaux produits apparaissent dans les rayons de nos supermarchés. Et même les messes bénéficient désormais de traductions... Manosque sait évidemment toujours chanter en provençal. Mais le brassage des langues et des accents lui permet de dépasser les traditions afin de construire sa richesse dans de nouvelles racines. Bien au-delà de nos frontières.

UNE ECOLE INTERNATIONALE DANS UNE VILLE INTERNATIONALE C’est parce que tout le monde se doutait que le développement économique autour du chantier Iter prendrait naturellement la direction du Sud, que les collectivités locales ont décidé d’implanter l’école internationale plus au Nord, à Manosque. Même si, audelà de la volonté d’aménagement du territoire, il y a ici une capacité d’ouverture et d’accueil forgée depuis des décennies, avec l’implantation du CEA à Cadarache. Et force est de constater que deux ans après l’inauguration de l’école, le creuset est toujours efficient. De la

Quel est le rôle d’AVF pour une commune comme Manosque ? AVF a une connaissance précise du milieu associatif local, ce qui permet de tisser un réseau social rapidement. C’est aussi un rôle citoyen puisqu’ils sont susceptibles d’aiguiller les gens dans leurs démarches administratives.

3 QUESTIONS À BERNARD DIGUET, PREMIER ADJOINT, EN CHARGE DE LA VIE ASSOCIATIVE

8 Couleurs Manosque N°63

C’est ce qui explique l’engagement de la Ville à leurs côtés ? Deux fois par an, nous organisons avec AVF une cérémonie pour les nouveaux Manosquins. C’est l’occasion de mettre des visages sur des noms, de rencontrer le maire, qui présente lui-même la ville, ou de visiter la mairie. Pour les étrangers, c’est un bon moyen de découvrir la vie administrative française. Une manière de favoriser le brassage culturel ? C’est précisément pour favoriser ce mélange que nous avons souhaité municipaliser le centre de l’enfance, en 2005. Il est donc accessible à tous, y compris les enfants d’Iter. L’occasion pour les Manosquins d’échanger avec des enfants venus de l’autre bout du monde. Et, qui sait, de susciter des vocations pour l’apprentissage des langues étrangères...


Actualités

Dossier

maternelle à la Terminale, on ne recense pas moins de 41 nationalités différentes dans l’établissement dont la particularité est de pratiquer un enseignement dans la langue de section. Concrètement, un élève en section anglais devra suivre son cours de maths dans la langue de Shakespeare. Pas simple, mais redoutablement efficace. Aussi bien sur le plan de l’éducation que sur celui de l’intégration culturelle et internationale dans le bassin manosquin puisque 55% des enfants scolarisés ne sont pas des «Itériens» (dont au moins un des deux parents travaille pour le projet de recherche). Le résultat est double puisque cela permet d’ancrer certaines familles, voire certaines communautés, à Manosque. Tout en renforçant la vocation internationale de la commune. Un vrai pôle d’attraction.

Réalisations

Culture

Comment dit-on « bienvenue » à Manosque ? Yôkoso, welcome, aap ka swaagat hein, bienvenido, hwan yung hap ni da, willkommen, dobro pojalovat, kalos ilthate, hua nyíng et welkom. Nous vous proposons 10 traductions du mot bienvenue. Elles vous permettront d’échanger avec un Japonais, un Anglais, un Hindi, un Coréen, un Chinois, un Espagnol, un Allemand, un Hollandais, un Russe et un Grec. Reste donc à découvrir quel mot correspond à quel pays...

LE BIENVENUE A MANOSQUE D’AVF «Just arrived in Manosque? AVF welcomes you. So come and meet us»* Le prospectus d’AVF donne immédiatement le ton. L’antenne manosquine de l’association nationale (Accueil des villes françaises) reçoit une trentaine de nouveaux arrivants chaque année. Objectif: favoriser l’intégration via la création d’un réseau social. Sachant que l’on reste «nouvel arrivant» pendant trois ans, cela donne un taux de renouvellement de 30% au sein d’une structure qui compte près de 300 inscrits. Et si, le plus souvent, AVF à de jeunes retraités (souvent en provenance de région parisienne) venus profiter de la douceur provençale, l’association tâche d’aller à la rencontre des jeunes et des étrangers. A l’image de ce groupe de chinoises, assidues aux séances de conversation française et friandes de randonnées. Aux côtés de la municipalité, AVF organise deux cérémonies annuelles d’accueil des nouveaux arrivants. AVF Manosque, 31 rue Grande. 04 92 72 16 41. * «Nouveaux à Manosque? AVF vous accueille. Alors prenez contact avec nous!»

QUAND LE MAIRE VOUS ACCUEILLE... «Bienvenue dans la maison commune !» Depuis 10 ans, chaque printemps et chaque automne, le maire de Manosque accueille lui-même les nouveaux Manosquins en mairie. Un moment de convivialité qui réunit toujours une centaine d’arrivants, et une cinquantaine de représentants d’associations locales, comme ce fut le cas le 25 mai dernier. La prochaine cérémonie est programmée à la fin du mois de novembre.

N°63 Couleurs Manosque

9


Actualités

échos éco Lavande sur fond de Méditerranée Dans le cadre de «Marseille Provence 2013», L’Occitane plantera 4000 pieds de lavande sur le Vieux Port. Le champ sera inauguré le 28 juin et restera sur place jusqu’au 7 juillet. Les plants seront ensuite vendus et la somme recueillie alimentera le Fonds de dotation de protection de la lavande.

Visite du chantier Iter La Chambre de commerce et d’industrie organise, le 11 juin, une visite du chantier Iter. L’occasion de constater l’avancement des travaux sur un site désormais viabilisé et où les premiers bâtiments sont déjà opérationnels.  Inscriptions par mail accueil-manosque@digne.cci.fr

Se former pour mieux former Les lundis 10 juin et 1er juillet, la Chambre de commerce et d’industrie organise à Manosque une formation sur le rôle du maître d’apprentissage «au cœur de la formation de l’apprenti», à destination des futurs tuteurs. Renseignements et inscriptions 04 84 20 00 82.

La «Vannades Radeaux Cup» La Jeune Chambre économique de Manosque - Val de Durance organise le 7 juillet aux Vannades (de 8h30 à 11h) la première édition d’un challenge interentreprises de radeaux. Le trophée mettra aux prises, sur l’eau, des embarcations assemblées sur place. Renseignements 06 74 78 74 95.

10 Couleurs Manosque N°63

Dossier

ÉCONOMIE Réalisations

Culture

LA BONNE ÉTOILE DE DOMINIQUE BUCAILLE La curiosité liée au retour de de l’accueil jusqu’aux mignardises. Dominique Bucaille à Manosque a Actuellement, nous sommes dans la rapidement fait place à la fidélité norme. Donc nous ne changerons rien». d’une clientèle qui a retrouvé les valeurs culinaires de La Rôtisserie, son précédent établissement. Personne ne s’y est trompé. Pas même le célèbre guide rouge qui, fait rare, a étoilé la table manosquine quelques mois seulement après son ouverture (août 2012). Une récompense que Dominique Bucaille avait déjà obtenue, ici même, à Manosque, en 2004: «on espérait la voir revenir, c’est sûr. Mais on n’avait jamais envisagé que cela puisse être aussi rapide!» Et comme le restaurateur ne s’était mis aucune pression pour décrocher les étoiles, il  n’a pas l’intention de changer. «On travaille sereinement et on continue notre chemin». Les plats ne sont pas figés: ils vivent au fil des saisons et au gré des produits. Mais les tarifs, eux, n’évolueront pas. «La qualité a un prix. C’est un ensemble d’éléments qui vont

Les 30 ans de Fréquence Mistral Née en 1983 à Sisteron, la radio associative fête ses 30 ans le 7 juin avec une opération exceptionnelle. Toute la journée : des directs de chaque site (de Sisteron à Castellane) pour finir de 17 à 18 h à Manosque par un plateau autour du Président Emmanuel Boutterin avec comme invités Bernard Jeanmet-Péralta, Maire de Manosque, et le député Christophe Castaner ainsi que des animateurs de l’antenne manosquine. Le soir un grand concert a lieu en direct-live du Kfé Quoi de Villeneuve avec de nombreux musiciens de la région. Assurant une communication sociale de proximité, Fréquence Mistral, dont le siège et l’activité principale sont aujourd’hui à Manosque compte 16 salariés dirigés par François Malabave. Bon anniversaire sur 92.8 !

JOBS D’ÉTÉ AVEC LE BIJ Le Bureau information jeunesse continue à se développer pour s’adapter aux besoins actuels des 14-30 ans. Compréhension de l’information et soutien dans la recherche de jobs sont désormais les principales activités du BIJ. Et c’est dans cette optique qu’il les accompagne dans leurs recherches de jobs d’été. Après un forum de mise en relation avec les employeurs potentiels, organisé le 4 mai, le BIJ poursuit sa démarche en proposant des offres saisonnières. Sachant que les propositions ne touchent pas uniquement le bassin local. Certains partent parfois à l’étranger pour décrocher un job, alliant ainsi l’utile à l’agréable. Renseignements auprès du BIJ : 04 92 87 61 37


Actualités

Dossier

Réalisations

SPORT

LE CYCLISME TOUJOURS À L’HONNEUR Du Paris-Nice à la Grande boucle, Manosque a sans doute plus d’un Tour dans sa besace... surtout quand la ville jalonne les étapes d’événements locaux et populaires. A l’image de la Ronde de Manosque ou du Tour cycliste de Haute-Provence. Après quatre ans d’absence, le retour au calendrier de la traditionnelle boucle autour du centre historique constitue un symbole. Le 10 mai, les coureurs du cru ont donc parfaitement ouvert les festivités de la Saint-Pancrace en roulant sur les traces des coureurs pros. Ceux de la Course au soleil qui, le 8 mars, étaient déjà passés par là pour grimper au sommet de la Mort d’Imbert. Avant de revenir le 9 mars au matin pour prendre le départ de l’ultime étape de la course direction Nice. De quoi affûter, et motiver, les coureurs du 10e Tour cycliste de Haute-Provence. Du 14 au 16 juin, la course (ouverte aux 2e et 3e catégories, et aux juniors) emmènera le peloton de Digne à Gréoux, en passant par Volonne, Banon, Manosque et Saint-André. Et samedi 15

juin, après les lacets du col de Montfuron, l’arrivée sera jugée à Manosque. Comme une étape supplémentaire avant de célébrer le centenaire du Tour de France qui , cette année, fait la part belle à la Provence et aux Alpes du Sud.

30 JUIN : TOP DEPART DU TRIATHLON DES VANNADES Le désormais célèbre triathlon courte distance de Manosque aura lieu le dimanche 30 juin aux Vannades. Comme chaque année, la compétition sera sélective. Elle reste tout de même ouverte aux non-licenciés ayant un bon niveau de préparation physique. L’épreuve peut également être courue en relais de trois concurrents, une personne différente assurant alors chaque discipline. Au menu de la journée : 1500 mètres de natation, 53 kms de vélo (contre 40 habituellement) et 9,2 kms de course à pied. L’événement se déroule sur deux jours et le samedi 29 juin, les enfants auront eux aussi droit à leurs épreuves. Renseignements : 06 60 30 93 03.

LE DERNIER DÉPART DE MAURICE CHOMAT Une triste nouvelle est tombée au début du mois d’avril avec la disparition de Maurice Chomat. Le Manosquin s’est éteint le 3 avril à l’âge de 60 ans. Parti trop vite après tant d’années passées sous le signe de la vitesse... Pilote auto et motard, il s’était illustré à de nombreuses reprises dans des compétitions nationales, intégrant même l’équipe officielle de Citroën-Sport dans les années 80, avant de remporter trois fois le Trophée Andros (course sur circuit de glace). Très engagé à Manosque, où le circuit de karting porte son nom, il faisait partie des partenaires historiques de l’opération Manosque Vacances. Bernard Jeanmet-Péralta a d’ailleurs souhaité officiellement lui dédier l’édition 2013 de ces vacances pour tous. N°63 Couleurs Manosque

11


Actualités

En bref...

Dossier

Réalisations

PORTES-OUVERTES AU CONSERVATOIRE Le Conservatoire ouvre ses portes le 12 juin. Une journée de découvertes, entièrement gratuite, qui permet de découvrir les locaux, les instruments et les enseignants. L’occasion également de se renseigner sur le fonctionnement du Conservatoire, et ses tarifs, mais aussi de s’essayer aux instruments proposés avec les conseils d’un professeur. A ne pas rater.

7ème RENCONTRES DE THÉÂTRE AMATEUR: PAR PASSION DES PLANCHES Cela fait déjà sept ans que les amateurs sont à l’honneur, à la fin du mois de mai. Amateurs parce que ne sont pas des pros mais, surtout, amateurs parce qu’ils vouent une véritable passion à l’art théâtral. Au point de faire des Rencontres de théâtre amateur un rendez-vous incontournable dans le monde culturel local. Du 30 mai au 2 juin, les troupes départementales ont donc investi cinq communes: Sainte-Tulle, Montfuron, Vinon-sur-Verdon, Gréoux-les-Bains et Manosque bien sûr. Et les spectacles gratuits ont une nouvelle favorisé le mélange du public, et des générations, puisque certains venaient au théâtre pour la première fois. C’est d’ailleurs l’objectif qui a toujours été affiché par cet événement, organisé par l’Atelier théâtre Le Lilas: ouvrir les portes du théâtre à ceux qui n’y ont pas accès habituellement avec de nouveaux spectateurs, bien sûr, mais aussi de nouveaux acteurs à l’occasion des scènes ouvertes.

Renseignements 04 92 87 89 63

EXPO : GIONO EN PORTRAITS CHINOIS

Le Centre Giono propose un jeu qui n’a rien de chinois ! Il propose de comparer une personne que l’on connaît bien à un objet, ou un élément naturel, un animal, une musique, une saison, un héros, une lumière... en répondant à la question : si cette personne était un objet, un élément naturel, un animal, etc. C’est donc LA LECTURE, DE 0 À 17 ANS un exercice éminemment poétique, auquel excellent spontanément les Du 21 au 25 mai, les associations Eclat enfants, puisqu’il propose de créer des de lire et Croq’livres ont co-organisé correspondances. Et exigeant, puisqu’il la fête du livre jeunesse, destinée aux demande une connaissance intime, enfant de ... 0 à 17 ans. Expositions, profonde de « l’autre ». Imaginons animations, lectures et rencontres que cet « autre » soit Giono – l’œuvre ont ponctué une semaine qui A également servi de support à la remise gionien­ne, s’entend. Pour nous qui voulons être des pas­seurs entre cette du prix littéraire des adolescents du œuvre et le public, n’est-ce pas là un département. Une très belle semaine jeu séduisant ? Nous l’avons proposé «en noir et blanc ... en couleurs» qui a à plus de quarante artistes, écrivains touché plus de 5000 jeunes lecteurs. ou universitaires qui ont tous une sensibilité vive à l’œuvre de Giono. Chacun a répondu à une question proposée, avec son propre langage, par une création inédite : photographie, sculpture, céramique, cerf-volant, mobile, tableau, vitrail, gravure, vidéo, musique, danse, texte... et même, une recette culinaire, un parfum, un chapeau ! Tous ont également choisi une page « coup de cœur », tirée d’un livre de Giono, que le public peut entendre par la voix de deux comédiens dans un espace du parcours scénographié. Cette création collective ne prétend pas « lever le masque» de l’écrivain ! Baroque et parfois

12 Couleurs Manosque N°63

CULTURE

surprenante, elle propose un portrait protéiforme, comme l’œuvre même, qu’elle permet d’approcher de manière originale, créative et résolument subjective.

Du 1er juin au printemps 2014 Centre Giono : 3 boulevard Elemir Bourges www.centrejeangiono.com


Actualités

Dossier

Réalisations

CULTURE

DU CABARET AUX PERCUSSIONS, EN PASSANT PAR L’OPÉRA-BOUFFE Une présentation de la saison faite au théâtre Jean-le-Bleu à laquelle tout le monde était convié, une soirée cabaret, un opéra-bouffe... L’association A l’affiche, en charge de la programmation des saisons culturelles du théâtre Jean-leBleu à Manosque, et du Moulin de Saint-André à Vinon, multiplie les opérations pour, toujours, rester au contact de son public et de ses désirs. Et les deux nouveautés de la saison (cabaret et opéra-bouffe) répondent donc aux demandes formulées par les adhérents euxmêmes. Les classiques, qui ont forgé le succès des saisons précédentes, seront également au rendez-vous avec de l’humour, des comédies et du théâtre de boulevard. Avec, cette année, une mention particulière pour Percosa: un mélange de percussions et d’humour à ne pas rater. C’est de toute évidence le coup de coeur de la saison de l’association A l’affiche. A noter enfin que la musique classique sera elle-aussi à l’honneur avec un week- end musical de haute volée grâce à l’Orchestre régional de Cannes et au Choeur régional PACA. Renseignements : 04 92 70 34 19

Le programme, au théâtre Jean-le-Bleu 11/10: Le bonheur (théâtre de boulevard). 14/11: Les Fourberies de Scapin (théâtre). 22/11: Percossa (humour et percussions). 6/12: Garnier et Sentou (humour). 13/12 Christelle Chollet (musique-humour). 17/1/14: 13 à table (théâtre de boulevard). 31/1/14: Les désaxés - Sea, Sax et fun (musique-humour). 14/2/14: Le comte de Bouderbala (humour). 14/3/14: K’baret comédie (music hall). 28/3/14: A gauche en sortant de l’ascenseur (théâtre de boulevard). 11/4/14: Cie Grenade Josette Baiz (danse). 4,5 et 6 mai: 5e week-end musical avec l’orchestre de Cannes. 16/5/14: Le mariage de Figaro (opéra bouffe).

MMXPOSITION À CARZOU

La photographe avignonnaise Marie Hartmann expose jusqu’au 30 juin à la Fondation Carzou, une rétrospective de son travail, débuté il y a bientôt 30 ans en Afrique du Sud. Des photos en noir et blanc, des nus et des portraits accompagnés de photos couleur «street shots» permettent de mesurer le talent de l’artiste. MMXposition ou la

représentation de 3 prénoms: Marie, Mayou, le prénom de l’enfance, et Xlekany, «celle qui sourit» en langue Tsonga. Comme la représentation de trois vies à travers une seule vision. Horaires d’ouverture: du lundi au samedi de 10 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

N°63 Couleurs Manosque

13


expression libre

LES ARCHIVES RACONTENT...

Le « super-héros » de la Durance En 1845, un dénommé Jean Philip, batelier sur la Durance, reçoit du Ministère de l’Intérieur une médaille d’honneur pour divers actes de bravoure. Et quel héros ce sieur Philip : il a sauvé la vie de 7 personnes ! Presque mieux que Superman ! Un document conservé aux archives municipales retrace avec beaucoup d’emphase ses actes héroïques. En 1823, occupé à la construction d’un colombier à Malijai, il parvient à sauver, en saisissant à la volée prompt comme l’éclair, un ouvrier qui chutait d’un échafaudage haut de 10 mètres. Trois ans plus tard, pendant un orage, il aperçoit un homme dans un torrent en crue. Et, alors que chacun tremble, le sieur Philip ne calcule pas le danger et ne voit que l’ homme qu’il arrache à la mort. Il se précipite dans le torrent furieux et parvient après les plus grands efforts à le retirer des flots et à le déposer sain et sauf sur le rivage. En 1827, c’est un habitant de Volonne qui chute dans un gouffre de 4 mètres de profondeur sur la rive droite de la Durance. Philip plonge à 3 reprises et parvient à sauver le malheureux, malgré une saillie du rocher qui le blesse au front et lui laisse une cicatrice. L’année suivante, il empêche un homme de se noyer dans un tourbillon de la même rivière et quelques années plus tard, deux enfants du côté d’Oraison. En 1843, aux Mées, une jeune fille tombe d’une barque et, devant toute la population, Philip se lance dans la rivière et l’arrache à une mort inévitable. Mais notre héros n’est pas que courageux et excellent nageur, il est aussi honnête... En 1830, la diligence de Sisteron perd une valise dans le Vançon. Entraînée dans la Durance et égarée sur les Iscles de Valensole, Philip la trouve à demi ensablée. Mais, tout en sachant qu’elle contient beaucoup d’argent, il la dépose à la mairie de Manosque....

14 Couleurs Manosque N°63

Le groupe de l’opposition

Le groupe de la majorité

L’agglo a engagé un chantier d’importance : celui de la mise en place d’un PLH (Programme Local de l’Habitat). C’est le principal dispositif en matière de politique locale du logement ; document d’observation, de définition et de programmation des actions en matière de logement à l’échelle du territoire. Il fixe des objectifs visant pour une période de 5 ans, à partir de l’état des lieux du parc de logements, à produire une politique répondant aux besoins en logements, en assurant une offre équilibrée et diversifiée, avec un objectif de mixité sociale, en favorisant une répartition équilibrée des logements sociaux sur tout le territoire, avec des actions de renouvellement urbain et de maîtrise foncière pour notamment limiter la consommation d’espaces agricoles  . Il doit  être compatible avec les grandes orientations définies par le SCOT et s’impose aux PLU. Si on se souvient des remarques (pas d’argumentationpourlesprévisionsretenues, des zones de développement imprécises, rien sur la requalification des centres anciens…) qui avaient été faites sur le SCOT en matière de prévisions d’évolution de la population d’ici 2020 ou 2030, il y a du souci à se faire ! Ces ambigüités sont ressorties lors d’une récente réunion de lancement du PLH. Alors que le SCOT prévoit la construction de 350 logements par an sur le territoire, certains partenaires estiment que les besoins sont a minima de 500  ! Le sous-préfet a précisé que   le territoire de l’agglo fait partie des 3 bassins de vie connaissant en France la plus forte expansion économique et démographique, avec des besoins en logements considérables  et il est patent que les zones disponibles pour l’urbanisation ne permettront pas même d’atteindre les objectifs du SCOT ! Le manque de logements sociaux est criant ; comment dans ces conditions atteindre l’objectif porté par la Loi à 25% de logements sociaux ? Le logement est un enjeu essentiel pour notre territoire et on ne saurait se contenter de slogans simplistes du genre : « créer un logement nouveau pour un emploi nouveau ». Et que dire des conditions d’accueil envisagées pour les travailleurs du chantier ITER  : des mobil-homes par centaines déposés, ici sur un terrain de camping, là sur un stade de foot…, des zones de non-droits sociaux et salariaux…, résultat d’un manque évident de volonté politique d’apporter des réponsesconvenablesàunequestionconnue pourtant depuis de longues années.

Il y a un an quelqu’un nous disait que la crise n’existait pas... Lorsque l’on regarde autour de soi et que l’on prend la peine de discuter avec nos concitoyens, on se rend bien compte que l’analyse était un peu...légère. Malgré la morosité ambiante, il faut croire en l’avenir. Notre équipe ne baisse pas les bras et garde le cap ; elle maintient l’investisse- ment et ne touche pas à la fiscalité locale. Même si nous le disons souvent, une bonne gestion paie toujours et les Manosquins s’en rendent compte au quotidien. CeCouleursManosquemontrequeManosque n’est pas une belle endormie. A titre d’exemple, nous voudrions citer l’opération Manosque Vacances : Au moment où nous écrivons ces lignes, 554 jeunes manosquins sont déjà inscrits  ; ce qui présage que l’édition 2013 sera une plus grande réussite que celle de 2012.Manosque Vacances est ouverte à tous. Elle permet, pour un coût très raisonnable, à des enfants de profiter utilement de leurs vacances et de s’ouvrir à de nouvelles activités et aux autres. De plus, les structures locales partenaires de l’opération bénéficient d’un éclairage particulier et peuvent ainsi gagner de nouveaux adhérents. Ce genre d’action ne change pas le monde, mais au moins elle rend heureux des enfants et des parents ; c’est cela la vraie couleur de l’espoir. Le 1er janvier dernier, la communauté d´agglomération est née : la première du département. Seulement 5 communautés d’agglomération en France sont nées d’une fusion. 26 communes ont uni leurs forces, mutualisé leurs moyens à l’échelle du bassin de vie manosquin. Ce n’est peut être pas un exploit mais cela prouve que lorsque l’intérêt général prend le dessus sur l’intérêt particulier, tout devient possible. Savoir construire en faisant fi des querelles partisanes et des polémiques stériles est aussi un message d’espoir. Malgré les caprices de la météo, notre ville a commencé à mettre ses atours estivaux (fleurissement, concerts, animations...)D’ailleurs les festivités de la Saint Pancrace ont donné le “La” : pour son 10ème anniversaire vous avez été plusieurs milliers à suivre l’oiseau bleu et le dragon. Le service festivités de la Ville a encore une fois déployé son savoir faire pour vous divertir et, pour nos nouveaux concitoyens, ce fut l’occasion de découvrir nos traditions. Malgré son évolution, malgré une population qui progresse et qui change, notre Ville n’oublie pas son histoire. S’ancrer dans le XXI ème siècle sans pour autant perdre notre singularité, c’est aussi cela “garder le cap”.

Conformément à la loi relative à la démocratie de proximité du 27/02/2002, un espace est réservé dans les colonnes du magazine municipal à l’expression des groupes d’élus représentés au Conseil municipal.


MANOSQUE EN IMAGES

2 ETAPES DU PARIS-NICE A MANOSQUE La Ville a fait coup double cette année avec le ParisNice. Le peloton est passé une première fois le 8 mars en empruntant une partie du tour de ville, avant de filer vers la Montagne de Lure via la Mort d’Imbert. Et les pros sont revenu le lendemain matin pour prendre le départ de la dernière étape de la course, direction la ligne d’arrivée, à Nice.

25 ANS DE L’EUROFOIRE Pour fêter ses 25 ans, l’Eurofoire de Manosque a utilisé des ingrédient désormais bien rodés. Une entrée gratuite, des exposants automobiles et un espace dédié aux gourmands. De quoi attirer du monde malgré une météo capricieuse et, surtout, pérenniser l’événement qui aura désormais toujours lieu à la fin du mois d’avril.

Karim Guerfi et son Manager allemand Mario Pokowiech

1400 KG POUR FANFAN

texte

La coopérative agricole installée aux Quatre chemins est allée à la rencontre des consommateurs, le 4 mai dernier, à l’occasion d’une journée festive. L’occasion de présenter officiellement Fanfan, magnifique Blond d’Aquitaine de 1400 kilos, qui a été médaillé au Concours général agricole à Paris. Une véritable fierté pour Michel Silve, son propriétaire (à Seyne-les-Alpes) et pour toute la coopérative.

1000 & 1 DESSINS DE LA GRANDE LESSIVE A Manosque, les écoles font leur lessive en mars! Exposition d’un jour où tous les dessins de tous les écoliers sont fièrement suspendus sur des fils, entre les platanes du centre ancien. La 3e édition de cette journée d’art éphémère, appréciée de tous, a une nouvelle été couronnée de succès.

Karim Guerfi et son Manager allemand Mario Pokowiech

15 Couleurs Manosque N°63


GENS D’ ICI, gens d’ailleurs Naïma Naït ou le défi de la MJC Naïma Naït n’est Manosquine que depuis 3 mois. Mais elle est déjà tombée amoureuse de   sa nouvelle ville, où elle ne se déplace qu’à pied. «J’ai eu un véritable coup de foudre pour le centre historique et le Mont d’Or», raconte-t-elle en souriant, heureuse de s’être installée dans une «ville à taille humaine». A 43 ans, la nouvelle directrice de la MJC apprécie pleinement sa nouvelle vie, loin de son quotidien en Ile-de-France, quand elle était à la tête de la Maison des jeunes de Créteil. Pour autant, Naïma garde la tête sur les épaules et ne prend guère le temps de flâner, consciente qu’elle doit être à la hauteur des missions qui lui ont été confiées. Avec, en tête de liste, un agrément jeunesse à récupérer et une gestion rigoureuse du personnel et du budget. Pas simple dans une structure qui, depuis 10 ans, a déjà connu beaucoup de changements. Même si elle affiche un goût du défi qui respire la sincérité et l’engagement. «Les phases de reconquête sont forcément très intéressantes. J’ai déjà pu me rendre compte du potentiel de la MJC. Avec une force indéniable en termes de rayonnement: toute l’agglomération est concernée, et parfois au-delà». D’où cette envie affirmée de s’appuyer sur «toutes les belles choses» qui existent déjà pour repartir à la conquête des habitants. «A mes yeux, il n’y a rien de plus enrichissant que la mutualisation. Et puis il est toujours bon de rappeler que la MJC appartient à tout le monde. Je souhaite qu’elle soit la plus ouverte possible et que chacun s’y sente bien».

Chasse et tolérance avec Christian Pesce Christian Pesce dégaine volontiers quand il s’agit d’abattre ... les préjugés! A 61 ans, le président de La Diane, la société de chasse communale, parle volontiers de dialogue et de tolérance, quitte à faire tomber bien des clichés. «Il y a 30 ou 40 ans, on était les seuls danslanature,aveclescueilleursdechampignons.Aujourd’hui,on sait qu’on doit partager. On demande juste qu’on nous accepte, comme nous acceptons les autres». Et c’est précisément ce message qui servira de fil conducteur à la 2e édition de la Fête de la chasse, des chiens, de la pêche et des loisirs. L’événement est organisé le 7 juillet à Manosque, de 9 à 19 heures au Parc de Drouille, à l’occasion des 80 ans de La Diane. 10 ans après une première édition qui célébrait 70 années d’existence. Christian Pesce (sociétaire depuis 41 ans et président depuis au moins 25 ans) et les siens (les membres du conseil d’administration et de nombreux bénévoles) peaufinent donc l’événement afin d’attirer le plus de monde possible. «On concocte un programme festif pour une belle journée familiale». Et si le beau temps est de la partie, ce sont plusieurs milliers de personnes qui sont attendues à Drouille. Présentations de meutes et démonstrations de chiens d’arrêt, fauconneries, balades en calèches ou à dos de poneys pour les plus petits. Sans oublier de très nombreux stands: des armes aux optiques, en passant par les vêtements, la coutellerie, les techniques traditionnelles ou les 4x4. De quoi satisfaire et intéresser le plus grand nombre. Et faire preuve d’ouverture d’esprit. 16 Couleurs Manosque N°63


Couleurs m 63 bis  

Le magazine de la Ville

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you