Page 1


Fabrication europĂŠenne.


éditionspéciale à partir de

3.490 €*

au lieu de 4.320 € jusqu’au 31 mai 2012

*Grand canapé 3 places Cinétique en peau Design Sacha Lakic

Mécanismes électriques indépendants « Full Relax » au sein du dossier et du canapé, également muni d’une télécommande dotée de mémoire et d’une prise USB : www.roche-bobois.com/cinetique_es Prix valable jusqu’au 31/05/2012 sur toute la Péninsule Ibérique (aux Baléares et aux îles Canaries, 3 670 € au lieu de 4 540 €). Grand canapé 3 places Cinétique en 2 parties : 238 cm de long sur 70/99 de haut et 111 cm de profondeur. Recouvert de cuir Tendresse, cuir fleur corrigée, pigmentée (plus de 50 couleurs). Siège capitonné et dossiers redressables grâce à un mécanisme manuel. Coutures purement décoratives sur les accoudoirs. Pieds en métal chromé. Le canapé existe aussi dans d’autres dimensions, en fauteuil individuel et pouf. Tables basses Dervish, conçues par NRD. Modèle photographié : Grand canapé 3 places « Full Relax » électrique en 2 parties. 238 cm de long sur 70/111 de haut et 111/155 cm de profondeur, avec deux sièges relax dotés de mécanismes électriques indépendants « Full Relax » au sein du dossier mais aussi du canapé, et ce, avec une télécommande dotée de mémoire et d’une prise USB. Siège capitonné et dossiers redressables : 4 690 € au lieu de 5 690 € sur toute la Péninsule Ibérique (aux Baléares et aux îles Canaries, 3 670 € au lieu de 4 540 € ).

ROCHE BOBOIS GÉRONE Emili Grahit, 51 - 17002 Girona (+ 34) 972 206 023 girona@roche-bobois.com

Catalogues financement, nouveautés et boutiques www.roche-bobois.com


SOMMAIRE DOSSIER SPÉCIAL

LE 30EME SALON DE LA BD DE BARCELONE...................................................................... P4 PERPIGNAN MÉDITÉRRANNÉE ......................................................................................................... P10

UN ARCHIPEL DE COMMUNES EN PLEIN RAYONNEMENT................................................ P12 UN ENTREPRENEUR SUR LE TERRITOIRE.............................................................................. P16 MOSAÏQUE DE TERROIRS,DE SAVEURS ET D’ÉMOTIONS AUX PORTES DE BARCELONE !.. P19 ESCAPADE

ANDORRE..................................................................................................................................... P20 GASTRONOMIE

JORDI ARTAL, ET SA RECETTE DE BULLIT DE PEIX..................................................... P26 BIEN-ÊTRE

DES MASSES DE MASSAGES deuxième partie.................................................................. P32 NATURE

LE PRINTEMPS FLEURIT SUR LA CÔTE NORD................................................................. P38 NAUTIQUE

THE MED CAT COMPANY........................................................................................................ P42 CITATIONS DE MARINS............................................................................................................ P46 SCARANI DAY-CRUISER 30..................................................................................................... P48 MOTEUR

LA CLASSE SLK, VOTRE LIEN FUSIONNEL AVEC LA ROUTE….................................... P52 SPORT

COMME UN POISSON DANS L’EAU...................................................................................... P60 IMMOBILIER

LLANÇÀ ET PALAFRUGELL DEUX EXEMPLES DE DÉVELOPPEMENT URBAIN MESURÉ............................................................................................................................ P66 INFOS RÉGION

« EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAÎT… »................................................................................ P72 JARDINAGE

PLANTER, TOUT UN ART !…...................................................................................................... P78 BRICOLAGE

ESPACES DE VIE EXTÉRIEURS.............................................................................................. P80 NUMÉROS UTILES ................................................................................................................................. P83 LE CHAT par Philippe Geluck........................................................................................................... P85 BARCELONE ........................................................................................................................................... P86

LA BARCELONETA...... P88 PROMENADE CULTURELLE À BARCELONE : L’EMBARRAS DU CHOIX !................ P90 LA GASTRONOMIE EN BORD DE MER................................................................................ P92 LA 23ÈME ÉDITION DU FESTIVAL DE GUITARE DE BARCELONE............................. P92 SANT JOAN À LA BARCELONETA......................................................................................... P92

EDITO

Côté Soleil Magazine continue à évoluer et à se définir au fil des numéros : nous sommes heureux d’annoncer à nos lecteurs que notre nouveau pari consiste à tenter d’englober les pays catalans au sens large avec, dans ce numéro quatre, une place toute particulière consacrée à Perpignan, et ce, afin de créer un réel échange entre les deux côtés de la frontière. Mais nous ne souhaitons pas uniquement resserrer ces liens avec d’autres régions et provinces qui font partie des pays catalans, ce que CSM vise à établir est aussi un réel échange entre les rubriques et le public, nos lecteurs, grâce à des reportages spéciaux, tels que le spécial « salón del cómic » dont l’intérêt nous semble primordial afin de créer ces liens entre territoire, culture, passé et présent communs. Ces événements ainsi qu'une ouverture sur la Catalogne au sens large et tout ce qui la construit, voilà ce que toute notre équipe tente de résumer en quelques pages qui seront, nous l’espérons, à la hauteur de vos attentes ! Bonne lecture et à très vite, dans un prochain numéro, encore plus estival… Rédactrice en chef de CSM : Sarah Daumerie

RETROUVEZ-NOUS AUSSI SUR FACEBOOK ET SUR NOTRE SITE

côté soleil magazine

www.cotesoleilmagazine.com

Directeur général : Thierry Trabarel - thierry.cotesoleilmagazine@gmail.com

Impression : En E. U.

Directeur artistique : Stéphane Carteron - stephane.cotesoleil@gmail.com

Dépôt légal : NA-3511/2011

Rédactrice en chef : Sarah Daumerie - sarah.cotesoleil@gmail.com

Publicité : 693 806 831 - pub.cotesoleil@gmail.com

Rédacteurs : Noé Moulin, Cédric Ferrin, Marthe Sauvage, Paulus, Naturalwalks.

Nous contacter : info.cotesoleil@gmail.com

Photo de couverture : Mikhail Zahranichny

Côté Soleil Magazine a été créé le 1er septembre 2011 par Thierry Trabarel.

Edition : Cool Print Solutions SL

Les idées, les opinions exprimées dans les textes publiés, n’engagent que leurs auteurs.

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 3


DOSSIER SPÉCIAL

L

’a f f ic he de c e rende z vous incontournable pour les auteurs et a mateurs de BD, cómics, novelas gráficas, mangas, ou quel que soit le nom que l’on leur donnera, a été réalisée par le désormais très célèbre dessinateur Paco Roca, dont la renommée n’est plus à faire après le succès obtenu, entre autres, par ses albums Memorias de un hombre en pijama, Arrugas ou encore El Faro… Pour annoncer cette trentième édition, l’auteur a créé un délicieux parallélisme, qui reflète parfaitement l’idée d’origine du salon, une interaction entre auteurs et lecteurs. Sur l’affiche, l’auteur (dessiné à l’envers) est assis pratiquement dans la même position et situation que son lecteur (à l’endroit), et il finit de dessiner une vignette de sa bande dessinée. Ce parallélisme et ce contact simple mais très direct représente pour nous l’idée exacte de ce qu’est ou devrait être un salon : l’occasion d’une rencontre avec un auteur ou le contact de l’auteur avec ses lecteurs, et viceversa… Voilà pourquoi Côté Soleil Magazine a tenu à rencontrer divers auteurs de romans graphiques et de bandes dessinées, afin de leur donner l’importance et la place qu’ils méritent dans le monde de l’édition en particulier mais aussi dans la profession d’auteur en général. En effet, par rapport à la tradition et à la place des BD en France, l’Espagne et la Catalogne ont encore du chemin

4 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

à parcourir et c’est pour nous l’occasion idéale de vous présenter des auteurs qui pourront changer votre monde et présenter par le dessin une autre réalité. Notre revue s’est donc adressée à deux auteurs cata-

lans pour comprendre leur univers et leur vision des choses mais aussi pour les faire connaître davantage et créer, à notre tour et à notre façon, ce lien réciproque entre auteurs et lecteurs.


LE SALON VU PAR... SILVIA BARRIOS Silvia Barrios, 35 ans, travaille depuis 1999 dans le domaine de la publicité, en tant que rédactrice créative, d’abord, et puis, désormais, dans la direction artistique et l’illustration. Elle nous fait part de son point de vue sur le salon : « Le Salon International de la BD de Barcelone est une formidable occasion, pour tous ceux qui, comme moi, se consacrent à l’illustration et à la bande dessinée, de découvrir de nouveaux créateurs, mais également des œuvres ou des styles méconnus. J’aime y assister parce que je puise beaucoup d’inspiration dans le travail des autres. Cela me permet d’apprendre de nouvelles techniques et approches. J’étudie les gestes, les traits et le mouvement aussi bien des bandes dessinées classiques que des auteurs de romans graphiques, ma nouvelle passion. De plus, je considère qu’il est crucial de connaître l’expérience et l’avis de ceux qui font ce métier depuis longtemps. Moi, je dessine depuis toujours mais, je ne voyais pas cela comme un éventuel débouché professionnel, jusqu’au jour où des amies m’ont convaincue pour que je dessine les chapiteaux de la Ciutat de les Persones pour les fêtes de la Mercè de Barcelone en 2008.

Actuellement, je fais plus de l’illustration que de la bande dessinée à proprement parler, mais je prends toujours des notes et j’ébauche des croquis de possibles vignettes à développer. Les tiroirs se remplissent toujours un peu plus mais le temps me manque, malheureusement… Quant au salon de cette année, je retiendrais particulièrement, l’exposition anthologique de Little Nemo, un personnage de Winsor McCay, un véritable pionnier en matière de narration graphique. Mais je suis également très intéressée par Craig Thompson, une pointure parmi les représentants du roman graphique des USA, auteur de Blankets, une œuvre que j’admire énormément et qui a reçu de nombreux prix à échelle internationale… Mais je dois reconnaître que, ce qui attire le plus mon attention cette année, et le fait d’être une femme doit y être pour beaucoup, c’est la participation de trois auteurs féminines de renom international au salon. Ça me fait particulièrement plaisir de voir que la présence des femmes dans ce monde de la BD devient de plus en plus importante et frappante. Cette année, il faut tout particulièrement souligner la présence des artistes Julia Wertz avec son roman graphique Whiskey & Nueva York , Aude Picault (spécialiste de la narration quotidienne et autobiographique, qui présente cette année Charanga) et Jen Van Meter, une incontournable du monde des super héros, qui présente Gata Negra. Suivre la trajectoire de cette nouvelle génération d’auteures, au féminin, me passionne, et il est plaisant de voir que chacune, avec un style très personnel, impose différentes créations et des univers bien distincts. » Pour en savoir plus sur Silvia Barrios : www.smuak.net Twitter @sildelespai Facebook : https://www.facebook.com/smuak.net Illustrations © Sil Barrios

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 5


DOSSIER SPÉCIAL

© LaNeni Lesmotera

SUSANNA MARTÍN, OU LA NIÑA DE LOS DIBUJILLOS

A

ppa rem ment c om me presque tout ce qu’elle dit ou fait, c’est loin d’être un hasard si Susanna Martín s’est auto-surnommée la niña de los dibujillos. Au contraire, il y a là, comme à l’image de ce qu’elle publie, un tas de critiques fines et judicieuses ainsi que de multiples clins d’œil en filigrane. En effet, niña est souvent un terme péjoratif utilisé pour désigner les jeunes femmes et tend à leur ôter importance et crédit, mais c’est également un hommage au monde gi-

6 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

tan, qui utilise souvent ce terme pour appeler différentes personnes (dont certaines sont célèbres, comme Niña Pastori) ou encore un clin d’œil au talent des graffiteurs, tels que le niño de las pinturas de Grenade… Bref, s’il est une chose que le lecteur saisira rapidement avec Susanna, c’est que rien n’est laissé au hasard. C’est indéniable, Susanna est une véritable artiste de l’objection subtile, aussi bien dans ses propos que dans les traits de ses créations car, s’il est un fil conducteur à

trouver, c’est précisément celui de la critique et de la non-conformité. La niña de los dibujillos est en effet insatiable et cherche constamment à dépasser les limites atteintes : elle publiera son premier roman graphique, Sonrisas de Bombay en automne 2012 (Norma Editorial). Cette création est basée sur le récit autobiographique du journaliste barcelonais Jaume Sanllorente, Sourires de Bombay (Robert Laffont, 2009), qui raconte son voyage en Inde, ses révélations et la décision d’y fonder une ONG. L’adap-


tation et la création de Susanna promet mais nous ne pouvons malheureusement pas en révéler plus au lecteur, patience ! Pendant ce temps, vous aurez l’occasion de découvrir d’autres créations, toutes très diverses et dans un esprit qui cherche à confondre, à effacer les stigmates en tous genres, mais surtout ceux relatifs aux genres (masculin ou féminin, adulte ou

enfant), avec un humour et une finesse qui se voient dans le trait et dans les trames. Susanna a notamment illustré Alicia en un mundo real, publié par Norma Editorial en 2010, les aventures d’une Alice adulte qui est bien loin d’être au

pays des merveilles puisqu’elle lutte avec force et humour contre un cancer du sein. Mais elle créée et dessine aussi des albums plutôt destinés aux enfants, dans lesquels, également, elle tente subtilement d’effacer les pesantes marques sociales qui briment les enfants dès leur plus jeune âge : elle vient de publier aux éditions Abadia de Montserrat plusieurs albums dans la collection « Com et dius ? » où le sujet de la d i f férenc e e s t i mpl i c it e m e nt présent ma is elle a également publié aux éditions Bellaterra l ’a lbum 1,2 ,3, 4…. Historietas d i v e r s a s , a ve c Nach Scratchs, où l’homophobie et la transphobie sont dénoncées. Véritable toucheà-tout, Susanna M a r t í n n ’e s t jamais en reste et elle a également participé à l’album collectif intitulé Yes we camp ! Tra z os para una (r)evolución de Dibbuks (septembre 2011), au moment des révoltes des indignés du 15M, cet ouvrage rassemble diverses visions et graphiques du même mouvement. Car, oui, sous les traits posés, simples et surs de son univers gra-

phique existe toujours la critique, implacable, fine et sèche d’une société où les stigmates ont trop de place et où il convient de rappeler les vérités les plus évidentes, bien que souvent oubliées : telle est la sensation reçue en lisant les œuvres de Susanna. Mais celle qui reflète le mieux cet univers, c’est une petite fille qui a le rôle principal dans la série intitulée La Martina, la por i el gat Faluga, et apparaissait mensuellement dans la désormais défunte revue Tretzevents. Martina cherche à rompre les préjugés et les postures et impostures du genre, les sempiternels tabous en rapport avec l’enfant et l’enfance. Dans son univers, les adultes n’ont pas de visages, on ne les voit que de dos, ou à hauteur des reins, parce que l’essentiel, c’est Martina qui le transmet et c’est justement à sa hauteur que le lecteur est situé. Cette série ref lète parfaitement les inquiétudes de l’auteure, mais également celles d’une petite fille, ainsi que toutes les angoisses et prises de conscience des enfants, sans tabous, sans ségrégations, sans filtres, et sans sélection : tous les sujets dits délicats y sont abordés, de la guerre à la mort, la différence, l’isolement, etc. De plus, Martina cherche un éditeur suffisamment audacieux pour la publier… à bon entendeur, salut ! Pour en savoir plus sur Susanna Martín : • http://mystorycomic.blogspot.com.es • http://susannamartin.blogspot.com.es Illustrations © Susanna Martín

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 7


DOSSIER SPÉCIAL

MIGUEL GALLARDO : LA VOIX DES « OMBRES »

Q

uinze ans après la publication de ce même album par les éditions Ponent, la présentation de Un largo silencio de Miguel Gallardo, réédité par Astiberri dans une version améliorée et étoffée, a eu lieu le 19 avril à la Fnac Triangle de Barcelone. L’auteur nous a présenté avec enthousiasme la nouvelle version, avec quelques pages supplémentaires et du matériel graphique rajoutés pour compléter et renforcer ce superbe récit des trente premières années de la vie d’un héros de tous les jours, pas de ceux qu’on voit au cinéma (comme le dit si bien le dessinateur lui-même), un militaire républicain qui a connu la guerre civile et le sort qui attendait beaucoup de ceux qui, comme lui, n’avaient rien… Ce héros mal-

8 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

gré lui, c’est le père de Miguel, que ce dernier voulait faire sortir de l’ombre car « les ombres n’ont pas de voix », comme le dit lui-même l’auteur dans le prologue. Et s’il est un point commun entre toutes les créations de Gallardo, c’est précisément celui de faire sortir de l’ombre des personnes qui, d’ordinaire, passent inaperçues ou sont facilement mises à part… Des personnes de tous les jours car, à l’instar de l’univers créé sur le papier, Miguel se meut plutôt dans la simplicité et la quotidienneté. Lorsque l’on parle avec lui, on n’a pas la sensation qu’il parle de sujets transcendants, de questions importantes, car il s’agit du quotidien, des gens de tous les jours, de ceux que l’on croise sans les voir, mais le tout, sans théories ni besoin de

conclusions. Tout simplement, il parle d’intimités, d’ « ombres » connues qui, pour différentes raisons, n’ont pas eu la voix qui leur était due. En effet, un autre chef d’œuvre de Miguel, peut-être plus connu du public francophone parce qu’il a été traduit et édité par les éditions Rackham, est né grâce à María, sa fille. L’album María y yo1 narre, en toute simplicité et intimité, l’un des nombreux voyages que Miguel effectue avec sa fille dans un complexe hôtelier de tourisme de masse. Jusqu’ici, rien d’extraordinaire, si ce n’est que les traits de ces dessins intimistes et familiers racontent les déboires de n’importe quel voyage, certes, mais aussi la relation particulière entre Miguel et María, atteinte d’autisme. Loin


d’être un manuel sur l’autisme ou de théoriser, la semaine de vacances invite le lecteur, tout simplement et pour faire sortir de l’ombre une réalité souvent mal connue, à passer des moments du quotidien avec les deux protagonistes, à découvrir leurs manies et leurs dons particuliers, leurs moments d’incompréhension, d’apprentissage et leurs petites joies partagées. Le succès qu’a connu ce livre, traduit dans plusieurs langues, montre bien la façon dont laquelle la réalité abordée transcende l’histoire d’un père et de sa fille, mais les voyages de María n’en restent pas là, puisque l’on peut également les trouver en format digital, sur le lien suivant : http://losviajesdemaria.yayaki. com/ et retrouver cet univers simple, à échelle humaine, et une nouvelle intimité à partager, pour le plus grand plaisir des lecteurs. « Quand Maria est avec nous, elle fait du monde un endroit meilleur » affirme Miguel Gallardo dans Le Voyage de Maria, ce court-métrage financé par la fondation Orange, une petite escapade dans le monde intérieur d´une adolescente touchée par l’autisme, un voyage plein de couleurs, d'amour et de créativité… Lorsque l’on rencontre

Miguel, on a effectivement l’inévitable sensation d’être plongé dans son univers, sa vie, son intimité, mais sans en faire trop, sans esbroufe ni simagrées. Non, Miguel vous laisse une petite place dans sa réalité, tout comme il vous incite à prendre place dans ses récits : aux côtés de son père, aux côtés de María sur la plage, pour jouer avec ses papiers ou avec le sable, sans se lasser… Au cours d’une conversation sans prétentions, il partage sans problème ses considérations sur les événements politiques du moment, sur le travail effectué par l’association des illustrateurs de Catalogne, sa vision du rôle du créateur-illustrateur. Mais il montre aussi son grand enthousiasme pour les albums des Chroniques Diplomatiques de la série Quai d’Orsay, de Blain et Lanzac, dont il est grand amateur... Cette même intimité, sans excès, est justement celle qui a poussé l’auteur, en compagnie de Paco Roca, à publier Emotional World Tour, un récit en duo, où les deux auteurs, qui sont publiés par la même maison d’édition et ont vécu bien des tournées de présentation ensemble, racontent leurs déboires, les deux visages d’une même histoire et les

circonstances qui les ont poussés à se connaître et à se rapprocher. Souvent plus connu pour ses illustrations destinées à la presse et pour son humour décapant, Miguel montre, lorsque l’on a la chance de le rencontrer, son côté naturel, quotidien et vous fait entrer dans son intimité sans pour autant le dire. Pourquoi ? Ce n’est pas dit, mais peut-être facilement devinable : l’auteur déclare à demimot que le but de toute création est celui de « mover a la gente », la faire bouger et s’émouvoir, ce qui n’est faisable, souvent, qu’à travers la simplicité, les émotions et l’évidence du message partagé. 1. Maria et moi, Miguel Gallardo (Editions Rackham, 2010) TEXTE : Sarah Daumerie

Pour en savoir plus sur Miguel Gallardo : • www.miguel-gallardo.com/home.html • www.astiberri.com • http://losviajesdemaria.yayaki.com/ • http://www.blogfondation.orange.com/ index.php?post/2011/01/28/La-FondationOrange-soutient-l%E2%80%99%C3%A9ditionfran%C3%A7aise-de-Maria-et-moi Illustrations © Miguel Gallardo

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 9


A UN SAUT DE PUCE DE TGV, DEPUIS FIGUERES ET BIENTÔT GÉRONE PUIS BARCELONE, L'AGGLOMÉRATION PERPIGNAN MÉDITERRANÉE POURSUIT LA MUTATION DE SON TERRITOIRE. TOURISME ET VITICULTURE SONT DANS SA NATURE : AVEC LE MONT CANIGOU EN TOILE DE FOND, SON LITTORAL PRÉSERVÉ, SA NA-

10 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


TURE OMNIPRÉSENTE, SA CULTURE SINGULIÈRE, SON TERROIR VITICOLE… UNE ÉCONOMIE NOUVELLE S’Y DÉVELOPPE ÉGALEMENT, AUTOUR DE LA LOGISTIQUE, DU PÔLE NAUTIQUE DE CANET-EN-ROUSSILLON, DE LA SANTÉ, MAIS AUSSI DU PARI DE LA CROISSANCE VERTE ET DES ÉNERGIES RENOUVELABLES.

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 11


PERPIGNAN Méditérranée

L

’A g g lomér at ion Per pignan Méditerranée n’est pas agglomérée. Fédérant 36 communes unies pour le développement solidaire de son territoire, elle est composée d’îlots urbains qui émergent d’une véritable « mer verte », naturelle et agricole, et s’étendent jusqu’à la bleue, la Méditerranée. En résumé et pour paraphraser Magritte, ceci n’est pas une Agglomération mais un « Archipel de Communes ». Caractéristique géographique du territoire, cette notion d’Archipel constitue aussi un principe de développement. Cette nature omniprésence est vue comme une richesse à préserver, un atout à valoriser, un patrimoine à respecter. De même, la mosaïque d’identités communales des 36 îlots urbains, la singularité de leur vie socia le et culturelle, n’ont pas vocation à s’uniformiser. Autour de Perpignan, Ville d’Art et d’Histoire dont l’emblé-

12 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

matique Castillet signifie bien l’originalité du patrimoine et de la culture de l’ancienne capitale des Rois de Majorque, gravitent diverses communes. Qu’elles soient littorales, comme Le Barcarès, Torreilles, Ste-Marie-laMer et Canet-en-Roussillon, ou plus terriennes, elles partagent le

même écrin de nature et offrent une gamme complète de produits agricoles (de l’oignon de Toulouges aux artichauts de la Salanque) et viticoles. Avec ses 22 kilomètres de larges plages de sable fin, le territoire bénéficie d’une attractivité majeure pour le tourisme balnéaire et les activités nautiques. Au-delà

de la seule période estivale, ses atouts restent nombreux : des édifices religieux remarquables offrant notamment un parcours singulier à travers l’Art Roman, des manifestations culturelles renommées (« La procession de la Sanch », « les Estivales », « Visa pour l’Image »), de multiples possibilités de balades et de visites en nature et la découver te de saveurs issues de sa g a s t r on om i e e t d e son terroir viticole. A travers 13 000 hectares de vignes, une notor ié té mond i a le pou r se s v ins dou x naturels (Muscat de Rivesaltes) et cinq Appellations d’Origine Protégée (AOP), l’Agglomération Perpignan Méditerranée abrite une viticulture de qualité dont la diversité très marquée constitue la richesse. Désormais labellisé « Vignobles et Découvertes », le territoire s’appuie sur une offre oenotouristique reconnue afin de promouvoir de courts séjours mê- >>>


Perpignan Méditerranée

Vers Narbonne Montpellier Toulouse

Opoul-Périllos Vingrau

Etang de Salses Leucate

Le Barcarès Tautavel Espira de l’Agly

Cases de Pène

Saint-Hippolyte Rivesaltes

L’Agly

Estagel Cassagnes

Montner

La Têt

Vers Gérone Barcelone

Saint-Laurentde-la-Salanque

Calce

Torreilles

Baixas Peyrestortes

Baho Pézilla-laRivière Villeneuvede-la-Rivière

Saint-Estève

Saint-Féliu- Le Soler Toulouges d’Avall Canohès Llupia

Bompas Villelongue- Sainte-Marie-la-Mer de-la-Salanque

Ponteilla-Nyls

Perpignan La Fossella

Pollestres

Les Ilobères

Canet-enRoussillon

Cabestany Saleilles Saint-Nazaire Villeneuvede-la-Raho Agulla de la mar

Le Réart

Etang de Canet St Nazaire


PERPIGNAN Méditérranée

Baho

Baixas

Bompas

Cabestany

Calce

Canet-en-Roussillon

Canohès

Le Soler

Llupia

Montner

Opoul-Périllos

Perpignan

Peyrestortes

Pézilla-la-Rivière

P

Saint-Nazaire

Saleilles

Tautavel

Torreilles

To

Saint-Hippolyte >>>

Saint-Laurent-de-la-Salanque Sainte-Marie-la-Mer

lant gastronomie, hébergement de qualité, visites patrimoniales et activités liées à l’univers du vin et de la vigne.

plus d’énergie renouvelable que la consommation de son territoire). Dans cette dynamique, la réalisation d’un Eco-Parc réunissant un important parc éolien, une Tourisme, viticulture et agricentrale photovoltaïque au sol et culture constituent le foyer de un réseau de chaleur, capable de l’économie locale et du rayonproduire au total 60% de la puisnement du territoire. Chargée de sance visée, a été autorisée par la son développement économique Préfecture des Pyrénées-Oriendepuis sa création en 2001, l’Agtales au mois de mars dernier. glomération Perpignan MéditerCe choix de la croissance verte ranée vise à conforter appa r a it c om me le ces piliers de l’activité moyen privilégié de et de l’emploi, auxquels développer l’Archipel Le territoire accueille on peut ajouter le secde 36 communes en la plus grande centrale teur de la logistique pa r fa ite ha rmon ie du Pole Saint-Charles avec sa nat u re. Au photovoltaïque intégrée International (première moment où la traveraux monde plateforme européenne sée à grande vitesse des de dégroupement des Pyrénées rapproche les fruits et légumes) en villes de Perpignan et fer de la nce. L a stratégie de glomération Perpignan Méditer- Figueres à quelques minutes l’une développement du territoire vise ranée a été amorcé dès 2008, par de l’autre, la coopération transaussi à promouvoir de nouvelles la signature avec l’Etat Français frontalière rayonne elle aussi. f ilières émergentes : un vaste d’une convention G2015 visant Dernière nouveauté marquante pôle nautique regroupant tous les l’exemplarité du territoire en ma- dans ce domaine : le théâtre de métiers de la mer sur un même tière de développement durable l’Archipel de Perpignan, inauguré site a insi que cer ta ins poids et comprenant en particulier un en 2011, a fondé une scène catalourds du secteur, comme Catana véritable défi énergétique à l’hori- lane transfrontalière avec celui ou Hanse Yachts, se construit zon 2015. Il s’agit de devenir la d’El Canal à Salt. L’Aggloméainsi à Canet-en-Roussillon. Du première Agglomération à énergie ration Perpignan Méditerranée côté des énergies renouvelables positive d'Europe (produisant dispose d’ailleurs depuis 2009

14 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

(EnR), un essor spectaculaire est à l’œuvre. D’ores et déjà, le territoire accueille la plus grande centrale photovoltaïque intégrée au monde sur les toits de SaintCharles International et, à travers de nombreuses réalisations publiques ou privées, produit 10 fois plus d’énergie électrique photovoltaïque que des grandes villes comme Toulouse ou Marseille. Ce nouveau « rayonnement » de l’Ag-

Case


Canet-en-Roussillon

Canohès

Cases-de-Pène

Cassagnes

Espira-de-l’Agly

Estagel

Le Barcarès

Peyrestortes

Pézilla-la-Rivière

Pollestres

Ponteilla-Nyls

Rivesaltes

Saint-Estève

Saint-Féliu-d’Avall

Tautavel

Torreilles

Toulouges

d ’une representació * à Gérone afin de favoriser les échanges et les initiatives communes de part et d’autre de la frontière. A terme, se fait jour l’ambition de créer une eurocité transfrontalière d’un million d’habitants de Narbonne à Gérone, une métropole attractive de dimension européenne, en plein cœur du triangle Barcelone, Toulouse, Montpellier. Un super Archipel en somme. *Esteve Valls : +34 972 224 218

e.valls@perpignan-mediterranee.org TEXTE ET MATÉRIEL GRAPHIQUE : Perpignan Méditérranée

L’Agglomération Perpignan Méditerranée en bref Chiffres-clés • 36 communes • 256 607 habitants • 22 kilomètres de Littoral • 26 000 hectares cultivés • 100 millions d’investissement par an • 32 parcs d’activités • 57 000 emplois

Villelongue-de-la-Salanque Villeneuve-de-la-Raho Villeneuve-de-la- Rivière

Vingrau

Connaissez-vous ? LE CENTRE HISTORIQUE DE PERPIGNAN, CLASSÉE VILLE D’ART ET D’HISTOIRE : CASTILLET, CATHÉDRALE SAINT JEAN, PALAIS DES ROIS DE MAJORQUE… • Le Théâtre de l’Archipel • Le Musée de la préhistoire de Tautavel • Le Centre de Sculpture Romane de Cabestany • Le site naturel de l’étang de Canet classé Natura 2000 • Les longues plages de sable fin du Littoral et les découvertes gourmandes de l’arrière-pays... • Les Estivales de l’Archipel (Festival de Danse, Théâtre et Musique) – Du 13 au 28 juillet • Les jeudis de Perpignan (Festival de Musique et d’Arts de rue) – Du 19 juillet au 22 août • Visa pour l’Image (Festival international de photojournalisme) – Du 1er au 16 septembre 2012 • Festival Gliss and Rock à Le Barcarès (Démonstrations, Compétitions, Initiations de sports de glisse associées à des concerts de rock gratuits) – Les 26 et 27 mai • Jazz à Juhègues (Concerts de Jazz dans le cadre prestigieux du Théâtre de verdure de la chapelle de Juhègues) à Torreilles – Du 5 au 7 juillet • Les fêtes traditionnelles des Feux de la St Jean dans toutes les communes du territoire – 24 juin

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 15


PERPIGNAN Méditérranée INTERVIEW

UN ENTREPRENEUR SUR LE TERRITOIRE

SILLICON VALLEY 1971, PYRÉNÉES ORIENTALES 2011 16 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


ADRIEN HEBRARD A DÉMARRÉ SA VIE PROFESSIONNELLE EN 1996 À PARIS EN TANT QUE FREELANCE CHEZ DES GRANDS COMPTES (PSA, BOUYGUES TÉLÉCOM, JCDECAUX, ETC.). PUIS, AU FUR ET À MESURE DES ANNÉES, L’ENVIE DE REVENIR DANS LE ROUSSILLON S’EST FAITE RESSENTIR JUSQU’AU JOUR OÙ LA DÉCISION DE MONTER UN CENTRE D’HÉBERGEMENT INFORMATIQUE EST ENFIN DEVENUE RÉALITÉ.

Monsieur H ébrard, pouvez-vous nous présenter votre société ? Hosting66 est une société d’hébergement informatique ayant pour objectif de s’adresser à tous les secteurs d’activité et de s’occuper de ses clients. Ses principaux produits tournent autour de l’hébergement WEB, l’hébergement d’emails et de noms de domaines, sauvegarde à distance (d’ordinateurs et de serveurs au travers d’Internet), envoi massif d’emails, streaming vidéo en direct et diffusion de vidéos etc.… En 2010, vous décidez de décentraliser votre activité de Paris à R ivesaltes, pourquoi ? Mon activité en 2010 était encore en freelance, sur la direction de grands comptes (Web Nissan Europe, Informatique du Ministère du travail, Voyages-SNCF. com, etc.…), et mon désir de revenir dans le Roussillon a été poussé par deux éléments : une émission de CAPITAL parlant de la sauvegarde à distance m’interpelle en Janvier 2011 et, deux jours après, je tombe sur l’offre Perpignan Méditerranée THD. L’étincelle vient de là, en quelque sorte…

Et ça démontrerait aussi, qu’HOSTING66 n’a pas été fou de s’installer dans le « 66 » ! Pourquoi ne pas avoir installé votre société de l’autre côté de la Frontière ? L’offre Très H aut Débit proposée par l’Agglomération de Perpignan est-elle si intéressante ? Simplement : Je suis originaire de ce département que j’aime, et je voulais réorienter mon rythme professionnel vers Perpignan. L’offre de Perpignan Méditerranée THD est intéressante pour tous les métiers et pour notre activité, bien évidemment. Vous qui êtes originaire des P.O., pouvez-vous nous dire quelle est votre vision sur le développement

? Le développement est plutôt ascendant et l’agglomération l’a très bien compris, nous l’encourageons, par ailleurs ! L’impression que nous avons, c’est que le terme « Centre du monde » utilisé par Dalí, pourrait devenir un slogan pour faire installer les entreprises dans le département. Chez nous, le slogan c’est « Sillicon Valley 1971, Pyrénées Orientales 2011 », je pense que ça en dit long, non ? économique et industriel de votre région

Comment voyez-vous l’arrivée du TGV ? Que pensezvous de la prochaine connexion avec Barcelone ? Je pense que c’était vital, même si je crois aussi qu’il faut que Perpignan évite de devenir une gare de passage entre Paris et Barcelone… Mais les forces « politiques » locales semblent être préparées et elles vont mettre tout ce qu’il faut en avant, nous sommes plutôt confiants. Quelles

sont vos prévisions , vos projets dans le

? Nos prévisions sont simples : stabilité, développement et innovation pour 2013 (On n’en dira pas plus pour l’instant, mais le 66 aura des ailes en 2013 !) court terme

Vous prévoyez une très forte augmentation de votre chiffre d’affaires en 2012, à quoi l’attribuez-vous ? A ce jour, on parle de crise économique mondiale, on est d’accord. Mais le besoin d’Internet et d’une informatique disponible de n’importe où est exponentiel ! On ne peut pas vivre sans ses mails, le web et les données accessibles de n’importe où. Donc, l’objectif rentabilité sera « validé » en juin 2012 et on pense faire des bénéfices raisonnables fin 2012, qui seront réinvestis immédiatement pour assouvir la croissance ! Ne

pensez -vous pas que l’offre

lancée par l’Agglomération

Très H aut Débit, Perpignan-M éditer-

r anée , peut également attirer vos concurrents

? Disons que cette offre est arrivée au bon moment, et avec plus de publicité ciblée, elle pourrait attirer encore beaucoup d’entreprises, évidemment. Cela permettrait aux entrepreneurs d’imaginer une vie professionnelle active connectée au monde entier, tout en vivant dans un cadre de vie beaucoup plus agréable. Après, si on parle de concurrence, ça veut dire pour nous forcément « potentiel », et donc « dynamique », et il y a de la place pour tout le monde… dans la région

Parmi nos lecteurs, certains sont des clients potentiels de Hosting66, que pouvez-vous leur proposer, quel est le message que vous leur adressez ? Très simplement : La technologie dont on parle dans toutes les capitales du monde, vous pouvez l’avoir pas loin maintenant… M erci Monsieur H ébr ard de vous êtes confié à notre magazine. Nous vous souhaitons le meilleur dans la réalisation de vos prochains projets. C’est un plaisir de mettre en avant ses racines ! son « 66 » ! TEXTE : Thierry Trabarel | PHOTO : Perpignan Méditérranée

CONTACTS HOSTING 66 contact@hosting66.fr Tél : (+33) 04.11.81.99.10 Fax : (+33) 04.11.81.99.11 http://www.hosting66.fr http://news.hosting66.fr

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 17


de l’A rchipel Perpignan Méditerranée

Les vins de l’Archipel Perpignan Méditerranée

5 Appellations d’Origine Protégée

➔ 13 000 hectares de vignes ➔ dont 11 000 hectares classés « Vignes Patrimoine » ➔ 80 Caves particulières ➔ 12 Caves coopératives ➔ 350 000 Hectolitres ➔ 19 caves labellisées AB ➔ 5 AOP (Appellation d’origine Protégée)

+ 33 468 086 080 18 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

Destination Perpignan-Rivesaltes labellisée

➔ Rivesaltes (ambré, tuilé, grenat, rosé) ➔ Muscat de Rivesaltes ➔ Côtes du Roussillon (blanc, rosé, rouge) et Côtes du Roussillon les Aspres ➔ Côtes du Roussillon Villages (rouge et dénominations communales) ➔ Maury VDN (ambré, tuilé, grenat, blanc) et Maury Sec (rouge)

economie@perpignan-mediterranee.org

perpignanmediterranee.com

photos©Caroline.Morel

Une mosaïque de saveurs


PERPIGNAN MÉDITERRANÉE : UNE MOSAÏQUE DE TERROIRS, DE SAVEURS ET D’ÉMOTIONS AUX PORTES DE BARCELONE ! Perpignan Méditerranée vous présente ses vins d’exception et au-delà, quelques-uns des atouts d’un territoire d’excellence où il fait bon vivre …. Et investir ! Une mosaïque de saveurs d’abord : 13.000 hectares de vignes et une qualité reconnue, avec 5 AOP et les meilleurs vins doux naturels du monde. Son label national « Vignoble et découverte » ensuite, garant d’une offre oenotouristique de qualité. Egalement, une zone d’activités entièrement dédiée aux gourmands, Agrosud, le village du goût, véritable base arrière potentielle pour la pénétration du marché français ou nord européen, où l’on peut déjà trouver coquillages et crustacé, traiteur tradition ou encore le champion du monde des desserts. Côté culture enfin, le territoire s’est enrichi, avec le théâtre de l’Archipel, de la première scène transfrontalière européenne. CE QUE VOUS DÉCOUVREZ AUJOURD’HUI SERA ACCESSIBLE DEMAIN, À QUELQUES DIZAINES DE MINUTES DE TGV ! LES VINS DE PERPIGNAN MÉDITERRANÉE, UNE MOSAÏQUE DE SAVEURS Partir à la découverte des vins de l’Archipel, c’est comme s’intéresser à l’œuvre d’un grand peintre. Imaginez avoir devant vous tous les tableaux de Dali. Chaque œuvre est unique, et parfois très différente de la suivante. Pourtant, une fois regroupées, elles forment un univers singulier, d’une rare beauté. Elles expriment, chacune à leur manière, la complexité d’un génie. Il en est de même pour les vins de l’Archipel Perpignan Méditerranée. Leur diversité, leurs différences, très marquées, font la force d’un vignoble d’excellence, marqué par une mosaïque de saveurs à découvrir. Un climat spécial, de nombreux cépages, un sol varié : on peut parler d’un terroir de la différence. Il n’attendait que la main de l’homme pour devenir un vignoble d’excellence. Les exploitants y produisent cinq AOP maintenant célèbres, Rivesaltes, Muscat de Rivesaltes, Côtes du Roussillon - Côtes du Roussillon les Aspres, Côtes du Roussillon Villages, Maury VDN Maury Sec. Chacune constitue, à sa manière, une fa-

nombreuses activités liées à l’univers du vin et disponibles en plusieurs langues ainsi qu’à des événements mettant en avant le terroir et les traditions locales. AGROSUD, LE VILLAGE DU GOÛT Agrosud, conçu et aménagé par Perpignan Méditerranée, est un parc d'activités économiques de 15 hectares. dédié à l'agro-alimentaire. Véritable « village du goût » situé à l'entrée sud de Perpignan, le site accueille déjà la célèbre Maison Bajard, le champion du monde de la chocolaterie, installée depuis 2008, ou encore les maisons Boniface et Astruc. Agrosud ambitionne d'accueillir et de promouvoir les savoir-faire des meilleurs artisans de gastronomie et de produits du terroir. La zone est idéalement située, à 5 minutes de l'autoroute A9, à 10 minutes de la plateforme logistique SaintCharles, à moins d'un quart d'heure de l'aéroport et à quelques minutes du pôle TGV de Perpignan.

cette du vignoble du Roussillon, un élément précieux de la plus belle des mosaïques de saveurs… VIGNOBLE ET DÉCOUVERTE, LE TOURISME AUTREMENT La destination « Perpignan Méditerranée Rivesaltes » s’étend de la façade méditerranéenne aux premiers contreforts des Pyrénées et se prolonge sur la partie sud des Corbières, en pays Cathare. C’est une terre d’histoire et d’échanges, qui offre un environnement préservé et accueillant, traduisant la douceur de vivre méditerranéenne. « Perpignan Méditerranée Rivesaltes » propose ainsi une sélection riche d’une vingtaine de caves partenaires, d’une quinzaine d’hébergements de charme ainsi qu’un choix d’une dizaine de restaurants proposant une cuisine typique et agrémentée d’accords mets et vins. Les visiteurs seront accueillis par les Offices de tourisme de Perpignan, de Canet-en-Roussillon, du Barcarès et de Torreilles ou par trois structures réceptives partenaires. Les visiteurs pourront aussi découvrir des sites patrimoniaux phares tels que le Castillet et le Palais des Rois de Majorque à Perpignan, le musée de la Préhistoire de Tautavel ou la Maison du Terroir à Maury. Ils pourront par ailleurs participer à de

L’Agglomération Perpignan Méditerranée a présenté les vins de son Archipel de saveurs en Catalogne Sud à l’occasion du Salon Alimentaria de Barcelone en mars dernier.

Informations pratiques Mêlant découverte patrimoniale, hébergement de qualité, gastronomie et activités liées à la vigne et au vin, le label « Vignoble et découverte » regroupe une quinzaine d’hébergements de charme, une dizaine de restaurants à la cuisine typique, agrémentée d’accord mets-vins, des sites patrimoniaux et de nombreux domaines viticoles proposant visites ou dégustations. La liste complète est accessible sur perpignanmediterranee.com, rubrique Economie / Tourisme

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 19


ANDORRE AVEC UNE SUPERFICIE TOTALE DE 468 KM2, LA PRINCIPAUTÉ D’ANDORRE EST L’UN DES PLUS PETITS ÉTATS D’EUROPE. IL EST DIVISÉ EN 7 PROVINCES : CANILLO, ENCAMP, ORDINO, LA MASSANA, ANDORRA LA VELLA (LA CAPITALE), SAN JULIÀ DE LORIA ET ESCALDESENGORDANY. LE RELIEF MONTAGNEUX DE LA PRINCIPAUTÉ COMPREND 72 PICS, DONT 65

20 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


© Dieter Decroos

Sant Roma de les Bons, Andorre © Anibal Trejo

© jorisvo

© Anibal Trejo

Lac Pedourres, Andorre © Tomasz Parys

SE DRESSENT AU DESSUS DES 2000 MÈTRES D’ALTITUDES, AINSI QUE PLUS DE 70 LACS, UN ESPACE NATUREL DÉCLARÉ PATRIMOINE MONDIAL PAR L’UNESCO EN 2004 (LA VALLÉE DU MADRIU-PERAFITA-CLAROR), ET DEUX PARCS NATURELS : LA VALLÉE DE SORTENY ET LE PARC NATURAL COMMUNAL DES VALLÉES DE COMAPEDROSA.

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 21


ESCAPADE ANDORRE

© Kapu

Une multitude de torrents vous attend © Tomasz Parys

UN PAYS CONSACRÉ À 75 % À LA RANDONNÉE Port d'Envalira (Pyrénées, France - Andorre) © Claudio Giovanni Colombo

SI L’ENVIE DE PASSER UN WEEK-END EN ANDORRE VOUS PREND, NOUS NE SAURIONS QUE VOUS CONSEILLER DE CONSACRER VOTRE PREMIÈRE JOURNÉE À LA RANDONNÉE, PUIS LA SECONDE AU SEIN DU SPLENDIDE CENTRE CALDEA, POUR UN MOMENT DE BIEN-ÊTRE ET DE RELAX APRÈS L’EFFORT.

18 itinéraires éco-touristiques s’offrent à vous et s’avèrent être de véritables passeports pour qui veut découvrir ce territoire pyrénéen dont la nature est exceptionnelle, et au patrimoine culturel et humain unique. Ces parcours guidés dont les difficultés déclinent, et vont d’un niveau facile à difficile, peuvent être réalisés grâce à l’association des guides d’Andorre.

22 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

Paysage et hameau typiques © Tomasz Parys

Parmi tous ces parcours proposés, nous retiendrons notamment : • GLACIERS ET MARMOTTES, DEUX PARCOURS AU CHOIX >> Les

Aigües Tortes del Siscaro (4 h 30) qui permet de suivre l’une des plus belles vallées glacières du territoire. >> Le nouvel habitant, la Marmotte (4 heures), un parcours qui permet aux visiteurs de découvrir ce mammifère ainsi que d’autres animaux et plante de la Vallée du Ransol. • LACS ET OISEAUX PLANEURS, 4 CIRCUITS ÉCO-TOURISTIQUES

Le cirque de Pesson, 5 h, principale zone de lacs. La forêt du Campeà, 3 h, vaste étendue forestière de pins noirs. >> Le haut du Griu, 6 h, qui comprend une cime à 2874 m et permet d’observer la faune de haute montagne. >>

>>


Quand le pâturage côtoie la tranquillité absolue dans les champs © Elena Aliaga

Des vues panoramiques imprenables © Tomasz Parys

Le col de Beixalis et le Pic de Padern, d’où nous pouvons admirer les oiseaux planeurs. >>

• ITINÉRAIRE DES MÉTIERS D’AUTREFOIS, QUATRE CIRCUITS QUI DÉVOILENT LES CHEMINS D’ANCIENS MÉTIERS >> El

camí del llenyatair (4 heures), ce chemin du bûcheron transporte le visiteur dans la forêt de la Rabassa au milieu des pins Sylvestre. >> El camí del mestre d’obres, chemin du maître d’œuvres (4 heures), permet de découvrir la Balma de la Margineda, le premier emplacement humain de la principauté. >> El camí del blat, un chemin du blé qui dure 4 heures et vous offre la possibilité de découvrir l’architecture de haute montagne liée aux métiers d’autrefois, comme les granges « bordas » ou bien les cabanes au cœur des forêts. >> El camí del pastor, ce chemin du berger sillonne pendant une durée de 4 heures la montagne.

• PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

La vallée du Madriu-Perafita-Claror, avec ses 4 274 hectares est le trésor naturel de la principauté. L’itinéraire de 6 heures de marche que propose l’Andorre est digne d’être mentionné ici car il s’agit d’un circuit éco-touristique parsemé de refuges, de prairies, de cours d’eau et de forêts d’une beauté inégalable. >>

• ÉCO-TOURISME ET VIE RURALE >> Voilà

une option très intéressante qui consiste à combiner les itinéraires d’éco-tourisme et la visite des musées ethnographiques du pays. Il s’agit de maisons-musées qui reproduisent le style de vie des Andorrans d’autrefois, et ce, jusqu'au début du X X ème siècle : la Maison Casa Rull (Sispony), la maison Casa Areny-Plandolit (Ordino) et la maison Casa Cristo (Encamp).

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 23


ESCAPADE ANDORRE

CALDEA

L'eau est l'une des principales ressources naturelles de la Principauté d'Andorre. Voilà une des raisons pour lesquelles la station de Caldea est née, à Escaldes-Engordany, où l’on soulignera notamment la présence de 35 sources naturelles d'eaux thermales, considérées comme étant les plus chaudes des Pyrénées, dont certaines coulent à 70º C. Toutes les activités de Caldea profitent de cette eau naturellement chaude, riche en minéraux, sodium et souffre. Inauguré en 1994, Caldea est un concept pionnier en matière de thermo-ludisme qui propose de rétablir la LES ORIGINES

24 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

vitalité grâce aux propriétés des eaux thermales. Depuis son ouverture, Caldea a reçu plus de 6 millions de visiteurs (une moyenne de plus de 360 000 par an). Avec son architecture unique et le développement de ce nouveau concept, Caldea est devenu un centre unique qui propose un large éventail d'activités basées évidemment sur les ressources inépuisables et les bienfaits insoupçonnables de l'eau thermale. UN NOUVEAU MONDE DE BIEN-ÊTRE QUI VERRA BIEN-

Soucieux de satisfaire sa clientèle et de l’importance de l’évolution en terme de services, de prestations et d’installations, Caldea a pris le pari réfléchi d’innover en construisant un nouveau centre wellness intégré à l’actuel, et ce, afin de répondre à la demande constante et toujours croissante de séjours TÔT LE JOUR


de relaxation et de remise en forme. Cet important investissement lui permettra également de maintenir sa position de référent international en matière de bien être. Au dernier trimestre 2012, Caldea disposera, avec le nouveau centre wellness, de deux offres bien distinctes mais à la fois complémentaires, et de superficies pratiquement identiques : l’actuel centre thermo-ludique et le futur centre wellness. L’offre la plus complète possible en matière de bien-être, santé, détente et remise en forme sera proposée au sein d’une même structure. Un pari ambitieux mais si bien relevé ! Le futur centre aura pour vocation le bien-être intégral de la personne, celui du corps et de l’esprit, et ce, afin de faire vivre au client une expérience unique dans de vastes installations, modernes et exclusives. La philosophie sera d’y garantir une relation clientèle personnalisée et l’excellence des prestations, dans un environnement

fait de calme et de sérénité absolus. Alors, n’hésitez pas à vous y rendre pour vous faire bichonner et pour récompenser votre corps, après les durs efforts des randonnées de la principauté ! TEXTE : CALDEA/Presse | PHOTOS : CALDEA/Presse

WWW.CALDEA.COM PARC DE LA MOLA, 10 AD700 ESCALDES-ENGORDANY TÉL. +376 800 999 INFO@CALDEA.AD

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 25


GASTRONOMIE

APRÈS UN DÉTOUR GASTRONOMIQUE SUR LES CÔTES DU MARESME, NOUS VOICI DE RETOUR À BARCELONE OÙ NOUS VOUS EMMENONS À LA DÉCOUVERTE DE LA CUISINE INSPIRÉE DE JORDI ARTAL, UN CHEF AUTODIDACTE ET AUDACIEUX RÉCEMMENT COURONNÉ D’UNE ÉTOILE AU GUIDE MICHELIN. IL NOUS PRÉSENTE ICI UNE VERSION TRÈS PERSONNELLE DU CÉLÈBRE BULLIT DE PEIX.

26 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


BULLIT DE PEIX EIVISSENC Filet de rascasse © T. Trabarel

Ingrédients et préparation (pour 8 personnes) Poisson de roche 2 rascasses de 2 kg Nettoyer les rascasses, les couper en filets, enlever les arêtes et réserver. Garder la tête et les arrêtes pour le fumet.

Fumet de poisson de roche • 1 tête d’ail hachée • 300 g d’oignons coupés en petits dés • 300 g de tomates fraîches concassées • 75 g d’huile d’olive extra vierge • 2 kg d’arêtes et de têtes de rascasse • 75 g d’huile d’olive extra vierge (douce) • 2000 g d’eau minérale • 150 g de vin blanc sec • 2 g de poivre blanc Faire dorer l’ail, les oignons et les tomates dans l’huile d’olive. Retirer les yeux et les branchies des têtes de poisson. Etaler les têtes et les arêtes de poisson sur un tapis de silicone (Silpat) et arroser d’huile d’olive (douce) et de sel. Dorer au four à 180°C jusqu’à obtenir une couleur marron. Dans une grande casserole, disposer les arêtes et les têtes en laissant un espace libre au milieu de la casserole. Ajouter l’eau et le mélange ail, oignons, tomates et porter à ébullition. Réduire le feu au minimum et

© Ivan RAGA

Ambre de pomme de terre © T. Trabarel

Riz sec au fumet de poisson © T. Trabarel

laisser cuire pendant 2 heures. Filtrer, faire réduire d’environ 10 % et réserver. Ambre de pomme de terre et safran • 2 belles pommes de terre • 32 brins de safran • sel Peler les pommes de terre et les couper en tranche d’environ 4 mm. A l’aide d’un cercle à pâtisserie, former des rondelles de pomme de terre de 3 cm. Disposer les rondelles sur un Silpat , ajouter deux brins de safran sur chaque rondelle et un peu de sel. Recouvrir d’une rondelle de pomme de terre. Recouvrir d’un autre Silpat et cuire au four à 145°C pendant 30 minutes. Laisser refroidir dans les Silpats et réserver ensuite au réfrigérateur. Huile de persil • 400 g de persil • 400 ml d’huile d’olive extra vierge (douce) • sel Mixer le persil et l’huile d’olive pendant 2 minutes à vitesse maximale. Filtrer et saler Riz sec au fumet de poisson • 1000 g d’oignons de Figueras coupés en petits dés • 1 tête d’ail hachée • 500 g de poivrons rouges coupés en petits dés • 100 ml d’huile d’olive extra

vierge (douce) 500 g de riz pour paella (arroz bomba) • 850 ml de fumet de poisson de roche • Ail, persil, safran et pain grillé hachés ( picada) Faire caraméliser les oignons, l’ail et le poivron rouge dans l’huile. Ajo u ter le riz, frire trois minutes et ajouter ensuite le fumet bouillant. Laisser cuire à feu doux pendant 7 minutes en remuant de temps en temps Disposer le riz et un peu de picada dans une poêle à paella Ajouter le fumet restant et laisser cuire au four à 210°C jusqu’à absorption complète du fumet.

Autres ingrédients • Aïoli aromatisé au safran • Fleur de sel Présentation Dessiner un trait d’huile de persil sur l’assiette D’un côté, placer une pointe d ’a ï o li , a u c e n t r e , d e u x ambres de pomme de terre, et à gauche, une autre pointe d’aïoli. Griller rapidement les filets de poisson et les saupoudrer de fleur de sel. Placer le poisson au centre de chaque assiette avec une pointe d’aïoli par-dessus Servir le riz après le poisson (en deuxième service)

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 27


GASTRONOMIE

UN ACCORD METS/VIN QUI SE CONJUGUE AU PLURIEL …

P

our accompagner ce plat typique d’Ibiza en deux services, Eric Vicente, le brillant sommelier du restaurant Cinc Sentits, a choisi deux vins blancs de la comarque galicienne d’O Ribeiro : le Sameiras 1040 et le Sameiras (bodega Adega Sameiras). Élevé en fût de chêne et travaillé avec les lies, le Sameiras 1040 est un vin blanc crémeux, rond et très

aromatique qui se marie parfaitement avec la rascasse tout en rappelant, par son côté f loral et épicé, le safran présent dans l’aïoli. Quant au service de riz, il s’accordera parfaitement avec le Sameiras, un vin plus jeune composé de 7 variétés de raisins autochtones galiciens qui, par sa fraicheur et sa légère acidité, atténuera la puissance du riz tout en coupant la graisse pour laisser le palais propre et frais.

Appellation d’origine : Ribeiro www.adegasameiras.com © Jordi Artal

28 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


Notre chef, en pleine création... © Greg GLADMAN

JORDI ARTAL, DU CANADA AU RETOUR AUX SOURCES EN CATALOGNE

N

é au Canada de parents catalans, Jordi Artal découvre dès son plus jeune âge la cuisine méditerranéenne de la main de sa mère qui perpétue la tradition gastronomique catalane au pays du sirop d’érable. Après une carrière d’une dizaine d’années dans le domaine des technologies de l’information en Californie, il décide de rentrer au pays, pour faire germer cette idée qui le taraude depuis bien longtemps. Nous sommes en 2004 et le Cinc Sentits ouvre ses portes. La même année, celui que l’on considère

déjà comme un chef de renom entre dans le top 6 des nouveaux cuisiniers d ’Espagne au salon Madrid Fusion. Défenseur d’une cuisine qui repose sur le produit, la proximité et les saisons, Artal aime jouer avec les traditions et les saveurs du passé qu’il revisite avec élégance et originalité comme en témoignent sa version déconstruite du pain au chocolat fondu, huile d’olive et fleur de sel, la sole sauvage au calçots braisés ou encore le cochon de lait ibérique sur texture de pommes et de ratafia. Détenteur d’une étoile

Michelin depuis 2008, il est l'un des rares cuisiniers en Catalogne à proposer un menu dégustation avec accords mets/vins avec une telle maîtrise des saveurs et des techniques tout en gardant un œil rivé sur le terroir et le produit.

TEXTE : Noé Moulin

Restaurant Cinc Sentits Carrer Aribau, 58 08011 Barcelone Tél : (+34) 93 323 9490

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 29


Notes de dégustation : Couleur jaune paille, légers reflets verts, propre et lumineux. Nez d'intensité moyenne et élégant. Floral, agrumes, ananas, fruits de la passion. Très frais en bouche, élégant et intense accompagné d'une touche de complexité. Belle matière, volume et fine acidité équilibrée entre l'alcool et les fruits. Servir entre 6º et 12º

Variétés : Grenache, Cariñena et Syrah. Élevage : 6 mois en fûts de chêne français. Notes de dégustation : Vin rouge de couleur cerise violacée, beau manteau, propre et lumineux. Le nez offre un gros plan de fruits mûrs, fraise, groseille, cassis et des notes de chêne en arrière gout, de café torréfié et d'épices. En bouche, il a une bonne attaque, tanin dense, ferme, mais arrondi : Bonne acidité et persistant. Un vin complexe qui vous invite à profiter d'un Montsant nuancé moderne et élégant.

Rosé Lou

Variété : 100% Grenache Blanche.

Le Lou Rouge

Le Lou Blanc

Variétés : Grenache 90% et 10% de Syrah. Notes de dégustation : Couleur framboise intense avec des reflets bleus, propre et lumineux. Le nez affiche une large gamme de fruits sauvages : fraises, framboises, bleuets, cassis, avec d'autres saveurs qui font un rosé différent avec des sensations aromatiques uniques et intenses. Son passage en bouche est lent, doux, et large, avec une puissance inhabituelle pour un rosé. Il est à la fois frais et intense avec une bonne acidité qui équilibre parfaitement l'alcool. Une découverte à ne pas manquer. Servir entre 8º et 10º

Servir entre 16º et 18º

30 // Côté Soleil

déjeuner sur l'herbe avec Lou

| numéro 04 | mai - juin 2012


NOTRE VIGNOBLE EL MOLAR - COMARCA PRIORAT

NOTRE ŒNOLOGUE ÉRIC LAHON ET NOTRE CAVEAU FALSET - MARCA PRIORAT

NOTRE LOCAL DE DÉGUSTATION ET NOTRE GAMME DE VIN C/ ARAGÓ, 145 - 08015 BARCELONA

Notre gamme de 6 vins est en vente dans notre boutique exclusive

située au numéro 145 de la rue Aragó à Barcelone.

info@maslahon.com Tél +34 666 40 99 71

www.maslahon.com


BIEN ÊTRE

DES MASSES DE MASSAGES deuxième partie DANS LE PREMIER VOLET CONSACRÉ AUX MASSAGES, NOUS VOUS PROPOSIONS UN TOUR D’HORIZON DES BIENFAITS DE CEUX-CI TOUT EN VOUS PRÉSENTANT L’HISTOIRE DE CETTE PRATIQUE ANTIQUE. DANS CE NUMÉRO, NOUS TENTERONS DAVANTAGE DE DÉFINIR LES DIFFÉRENTES ÉCOLES EXISTANTES ET D’EN EXPLIQUER LES DIFFÉRENCES FONDAMENTALES AFIN DE VOUS AIDER À CHOISIR… Les différents types de massages : le relax sous toutes ses formes ! © sybanto

S

i tous les massages, qu’ils soient californien, coréen, t a nt r ique, t h a ï la nd a i s ou relaxant, visent à agir sur les muscles, la peau, les tendons et les tissus mous afin d’améliorer la santé d’une manière générale, ils s’avèrent pourtant extrêmement différents. Difficile, face à une telle variété, de choisir : voilà pourquoi

32 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

notre magazine tentera de vous guider et de vous conseiller quant aux techniques de massage qui vous conviendraient le mieux. Le premier doute à dissiper avant de choisir son massage est de savoir ce que vous voulez, et de définir si vous recherchez un massage qui soit un moment de détente et de plaisir (massage relaxant, apaisant,

revitalisant, etc.), une nouvelle technique visant à corriger le stress ou certains vices corporels (posture, musculaires, etc.) ou encore une expérience psycho-sensorielle. Si vous devez vous remettre d’une lésion importante ou que vous devez suivre une rééducation, il vous faudra commencer par la seule profession de massages reconnue


© Poznyakov

© marco mayer

en France, la kinésithérapie, avant de vous aventurer plus loin. Toutefois, les différentes techniques liées à des moments de détente et de plaisir, telles que les massages relaxants, apaisants ou revitalisants ne pourront faire de tort à personne, puisqu’ils n’ont aucun but thérapeutique. Choisissez donc ce genre de massage en fonction

de votre état de forme ou de votre humeur du moment : si votre organisme a besoin d’un coup de fouet, optez pour un massage revitalisant tel que le suédois, qui pratique des malaxages et frictions musculaires et ravive la circulation et l’énergie, le massage chinois (qui fonctionne par frictions fortes également) ou la variante hawaïenne du mas-

sage énergisant. En revanche, si vous êtes en proie aux effets du stress, tentez l’aromathérapie, les massages faciaux, la réflexologie ou encore l’acupressure. Si toutefois vos envies allient l’esthétique à l’agréable et que vous souhaitez favoriser la disparition du symptôme des jambes lourdes, de rétention d’eau ou gommer quelques >>>

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 33


BIEN ÊTRE

Massage Thailandais © 26kot

Massage Shiatsu © oliveromg

Massage Shiatsu © oliveromg

>>> traces de cellulite, n’hésitez pas à adopter le drainage lymphatique, qui est désormais devenu un atout minceur. Dans les différents salons de massages, une vaste gamme de ce genre de techniques, recommandables pour tous puisqu’elles n’ont rien de thérapeutique, vous sera proposée, avec ou sans huiles essentielles… N’oublions pas non plus les massages à base d’algues, de parfums ou autres ingrédients de détente diff icilement nuisibles… Pourtant, si vous recherchez une solution à des problèmes de stress ou de posture, certains massages traditionnels pourront vous apporter un peu plus de bien-être : par

34 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

Massage Shiatsu © oliveromg

exemple, le massage anma, d’origine japonaise, est une technique traditionnelle de plus de 5 000 ans qui peut être pratiquée sur une personne assise ou allongée. Souvent utilisée en entreprise, cette discipline (qui a ensuite permis de développer le shiatsu) procède par étirements et petites pressions et vise à soulager et éliminer les tensions dues à de mauvaises habitudes posturales ou au stress. De même, le shiatsu, qui fonctionne par stimulations et pressions, cherche à stimuler la circulation sanguine et à favoriser l’énergie et les défenses immunitaires. Dans le même sens, le massage coréen cherche à réduire le stress et à réac-

Séance de physiothérapie © Andresr

tiver les muscles et articulations en se basant sur une première phase de relaxation. Souvent basée sur l’emploi de vibrations, cette technique peu connue et très complexe cherche à reproduire les ondulations naturelles du corps pour lui redonner calme et vitalité. Au cas où les massages vous intéresseraient davantage en tant qu’expérience sensorielle, sensuelle ou psycho-corporelle, vous pourrez vous orienter vers de nouvelles techniques, plus alternatives, telles que les massages tantriques (qui cherchent à débloquer notre énergie située à la base de la colonne vertébrale). Comme souvent dans le cas de techniques alternatives, la


© milyana | © Elena Itsenko

Massage Thailandais © Dmitry Kalinovsky

presse qu’a reçue cette technique l’a souvent associée à une expérience sensuelle, charnelle voire sexuelle, donc assurez-vous bien qu’il s’agit d’un massage professionnel, qui respecte les règles du Tantra, et non d’une arnaque profitant des alternatives en vogue ! Le massage thaïlandais, quant à lui, travaille sur les lignes d’énergie et les organes périphériques afin de produire des effets internes : un peu plus violent mais très efficaces, attendez-vous à ce que votre masseur utilise genoux, coudes voire même les pieds pour vous masser ! Mais, si vous recherchez une expérience plus profonde, pour vous détendre et réveiller vos

émotions corporelles, optez pour le massage californien : née dans les années 70, cette technique permet d’être à l’écoute de son corps, de réveiller tout simplement une énergie en berne mais elle permet également de lutter contre une déprime ou de relancer une libido défaillante, le cas échéant. Basé sur le toucher, le massage californien travaille davantage sur la peau que sur les muscles et s’avère idéal pour travailler son estime de soi, accompagné d’huiles essentielles… Dans la même lignée que le californien, le massage hawaïen existe aussi dans sa version plus traditionnelle, celle des anciens guérisseurs, et il combine bains de

vapeur, herbes médicinales, soins par la parole, lavements, prières et soins par la parole. Toutefois, à des fins plus spirituelles, le massage ayurvédique peut vous tenter car il allie postures de yoga, rythmes et intensités variées, et s'adapte au maximum aux caractéristiques de la personne concernée. Bref, la liste est longue et faire un choix s’avère difficile, mais nous espérons qu’après cette courte présentation des différentes techniques existantes, vous trouverez la méthode qui révolutionnera votre corps !

TEXTE : Sarah Daumerie

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 35


www.hairboutiquebarcelona.com


NATURE

LE PRINTEMPS FLEURIT SUR LA CÔTE NORD Agave americana au Cap de Creus (le point le plus oriental de la péninsule ibérienne), costa Brava, Catalogne, Espagne. © Lagui

L

’hiver est enfin terminé, le soleil recommence à luire de tous ses feux et, avec le printemps, les premières pluies arrivent aussi et les températures recommencent à monter, bref : tout semble nous indiquer que le beau temps est revenu. Les tons jaunes et bruns des champs sont à présent devenus des verts intenses et les couleurs des fleurs parsèment la campagne pour façonner une sorte de tapis. En effet, le printemps est le temps idéal pour se promener, que ce soit sur les collines ou en bord de mer, le long de la Costa Brava.

38 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

Avril, mai et juin sont les mois où le temps et les températures incitent le plus à parcourir les chemins et sentiers qui traversent les montagnes ou longent la mer. Aujourd’hui, nous voulons vous faire pénétrer un peu plus dans cette Costa Brava abrupte, plus lointaine et spectaculaire, et vous faire découvrir davantage que le célèbre Cap de Creus : le Cap Ras. Si vous recherchez une balade tranquille et agréable, sans voitures à l’horizon, vous pouvez suivre les traces du camí de ronda (un sentier longeant la côte) qui part de la

côte, plus précisément du village de Llançà vers le nord. Il s’agit d’un parcours sans trop de difficultés, même s’il faut toutefois être habitué à fouler pierres et cailloux, qui suit la piste du sentier GR-92. Tout au long du chemin, vous passerez par de petites criques comme celles dels Alguers, de Grifeu ou encore, celle du cap Ras lui-même, par exemple. Et, une fois arrivés à bon port, un bon nombre de sentiers qui s’entrecroisent s’ouvrira devant vous pour vous mener vers différents endroits du cap, tous très intéressants.


Si ce que vous souhaitez davantage admirer des paysages de plages tranquilles, l’environnement de la crique Bramant sera l’idéal. Cette étroite plage allongée, à l’ambiance familiale, offre la possibilité de faire des séances de bronzage ou de plonger dans la mer pour y découvrir un fond marin fait de pierres et de sable regorge encore de cette algue célèbre que l’on appelle Posidonie de Méditerranée, plus connue en Catalogne sous le nom de Posidonia (Posidonia oceanica). Malgré son nom, il ne s’agit pas

d ’une algue, mais bel et bien d ’une plante supérieure dotée de f leurs, qui vit bien enracinée dans le fond sablonneux de la mer et qui nous fournit une image surprenante : un gazon épais de feuilles longues et luisantes. Les algueraies sont encore peu connues par les gens du commun des mortels mais elles constituent cependa nt un ref uge naturel pour la faune de la côte ainsi que l’endroit nécessaire à leur reproduction. Si vous êtes fouineurs et que vous vous en rapprochez, en faisant très attention et à l’aide

d’un masque et d’un tuba, vous aurez l’occasion d’admirer sous ses feuilles denses tout un écosystème avec des douzaines d’espèces bien curieuses allant des hippocampes aux magnifiques, et de plus en plus rares, grandes nacres (Pinna nobilis). Si, en revanche, vous souhaitez profiter d’un paysage de falaises et de mer ouverte, le plus typique sur la Costa Brava, vous pouvez alors continuer à longer l’un des nombreux sentiers qui partent vers l’est. Très vite, le chemin vous mènera jusqu’à l’extrémité de la côte, >>>

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 39


NATURE

© Diego Cervo

>>> plus connue sous le nom de Punta del Borró. Le long du trajet, vous aurez l’occasion de vous distraire en essayant de reconnaître la flore très variée des falaises, des prés méditerranéens ou des buissons typiques la région. Si vous êtes d’avides connaisseurs de la nature, vous pourrez identifier sans grande difficulté l’immortelle commune (Helichrysum stoechas), un petit buisson gris argenté, pas très haut, dont les fleurs d’un jaune or intense diffusent une odeur intense et pénétrante. Un arôme singulier et agréable pour certains

40 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

et trop intense pour d’autres, à l’instar de l’armoise de France (Artemisia gallica). Une herbe proche de la plante plus connue comme celle à partir de laquelle l’absinthe est élaborée. Non loin de là, dans des endroits plus venteux, vous pourrez également trouver en abondance des spécimens de passerine hérissée ou hirsute (Thymelaea hirsuta). Un petit arbuste, amateur des endroits côtiers secs, qui passe plutôt inaperçu au cours d’une balade, sauf si vous êtes munis d’une loupe, ce qui vous permet-

tra d’observer l’intérieur de ses fines f leurs verdâtres. Tout un spectacle pour les yeux ! Si vous regardez vers le nord, vous trouverez l’image des Pyrénées qui s’enfoncent dans la mer, avec la montagne dels canons située juste sous le village de Colera. Devant celle-ci, s’étend la plage du Garbet, à l’abri de la tramontane. En continuant le long des dernières crêtes de roche eff ilée, vous arriverez à une autre plage protégée : la plage del Borró. Un petit espace de sable qui grandit


Passerine hérissée, Thymelaea hirsuta

Pinna nobilis

Hubert Laroche

immortelle commune, Helichrysum stoechas

Jaume Meneses

Wim Kristel

ou disparaît au gré des vagues et du vent. C’est une plage qui a revêtu le nom d’une herbe, car borró veut dire oyat, aussi appelé canne des sables ! Cette herbe, aujourd’hui en nette régression à cause du manque de sable, fut certainement très abondante et utilisée de par le passé. Il s’agit d’une plante très commune dans les dunes et sur les plages bien conservées, voilà pourquoi nous la trouvons aujourd ’hui protégée par des barbelés visant à en garantir la présence. Avant de rentrer, vous pourrez

encore jeter un dernier regard vers l’est, depuis la petite colline située au beau milieu du Cap Ras. Profitez du paysage recouvert de pinèdes de pins blancs, tout en vous protégeant du soleil ou tout simplement en faisant demi-tour vers la crique Bramant pour retourner, comme vous êtes venus, chez vous. Bon début de printemps !

Naturalwalks propose des p r o m e n a d e s n a t u r alis t e s à des groupes privés dans cette région mais également à d’autres endroits de la Costa Brava nord. Si vous souhaitez recevoir plus de renseignements sur nos activités, n’hésitez pas à nous contacter.

Naturalwalks

TEXTE : Naturalwalks

www.naturalwalks.com Tél. : 934 900 356 662 251 059 info@naturalwalks.com

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 41


NAUTIQUE

42 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


Situé à Roses, THE MED CAT COMPANY a desa installations capables de répondre à tous types de services pour l'entretien des catamarans, même les plus grandes unités, à des prix très competitifs, impensables jusqu'à présent. Entre autres, un travel.lift de 200 TN, pour des catamarans jusqu'à 11 m de largeur. Il y à aussi un services de mécanique, peinture et menuiserie.

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 43


NAUTIQUE

44 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


Considéré comme l'un des meilleurs chantier navals dans la construction des catamarans à voile, ces bateaux combinent des lignes très raffinées et pure avec des prestations aux performances très élevées, des intérieurs spacieux et fonctionnels, sans oublier une grande qualité de finition.

Chantier naval leader mondial pour la construction des catamarans de luxe totalement personnalisés, versions custom ou semi-custom pour des longueurs 58' à 150'. Avec deux gamme très différenciées, SAIL et POWER, et le lancement d'une troisième ligne de catamarans à voile avec des prestations haut de gamme qui s'appelle "ULTIMATE".


NAUTIQUE citations de marins

EN MER, QUAND ON DORT, ON FERME LES YEUX, MAIS ON GARDE LES OREILLES OUVERTES. (Olivier de Kersauson ) LE VENT N'A PAS D'ODEUR.... IL EN APPORTE ÉVENTUELLEMENT. (Philippe Geluck) LA MER, C'EST L'ABÎME PLEIN JUSQU'AU BORD. (Jules Renard) UNE MER CALME N'A JAMAIS FAIT UN BON MARIN. (Proverbe Chinois) CELUI QUI PILLE AVEC UN PETIT VAISSEAU SE NOMME PIRATE ; CELUI QUI PILLE AVEC UN GRAND NAVIRE S'APPELLE CONQUÉRANT. (Proverbe grec) UN SOUS-MARIN, POUR UNE BALEINE, C'EST UN GROS SUPPOSITOIRE. (Jean Carmet ) L'AVENTURE EST DANS CHAQUE SOUFFLE DE VENT. (Charles Lindbergh) HOMME LIBRE, TOUJOURS TU CHÉRIRAS LA MER. (Charles Baudelaire) LA VIE, C'EST COMME LA MER, ELLE NE PORTE QUE CEUX QUI REMUENT. (Hervé Bazin ) © Everett Collection

46 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


Bateau traditionnel le ketuvallom sur les backwaters (Kérala - Inde) © Rajesh Pattabiraman

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 47


NAUTIQUE

SCARANI DAY-CRUISER 30

LE COMPROMIS IDÉAL ENTRE L’UTILISATION FAMILIALE ET SPORTIVE

CE NOUVEAU SUN DECK MET BIEN EN ÉVIDENCE LA VOLONTÉ DE LA S E C O N D E G É N É R AT I O N D E S FRÈRES SCARANI : CELLE DE SE FAIRE UNE PLACE ET UN NOM SUR LE MARCHÉ DU BATEAU HAUT DE GAMME.

Et très nettement, avec ses lignes modernes et son tirant d’air de 2 mètres, le Scarani 30 se démarque des autres modèles du marché en affichant un look bien à lui. Très agréable à vivre, il possède : • Une habitabilité record avec 4 véritables couchages, une bonne hauteur sous barrots. L’organisation est assez classique, avec la pointe avant occupée par une banquette en V et une table, toutes deux convertibles en une couchette double de 2,06 m sur 1,87 m. La hauteur sous barrots au niveau de ce carré est de 1,40 m et de 0,91 mm, une fois assis à la table. • Des aménagements intérieurs lumineux, ce bateau brille incontestablement par le volume et la bonne exploitation de ses espaces intérieurs. Trois marches permettent de descendre dans une cabine très lumineuse, décorée avec des boiseries claires en noyer et d’une sellerie blanche. • Une surface de cockpit importante, due à une largeur de coque quasi constante depuis le poste de pilotage jusqu’au tableau arrière. Large de 2,47 m et long de 1,45 m, il reçoit ainsi sur bâbord une banquette en L sous laquelle sont placés des rangements ouverts qui se transforment, après rajout d’une partie centrale en un bain de soleil de 1,80 m sur 1,28 m. Cette grande assise n’empêche pourtant pas la présence sur tribord d’un petit portillon de 50 cm de large qui assure la séparation entre le cockpit et la vaste plage de >>> bain, tous deux de plain-pied.

48 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

version Hors-Bord disponible


mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 49


NAUTIQUE SCARANI DAY-CRUISER 30

>>> A L’ESSAI, le Scarani 30 était équipé de sa puissance conseillé de 2x220 ch MerCruiser couplés à des embases Alpha one. Dans cette condition, Il s’est montré véloce à déjauger (7 s environ) et avec une bonne vitesse de pointe puisqu’il atteint les 36 noeuds à 4750 tr/mn. Mais sa vitesse de croisière reste de l’ordre des 22.5 noeuds, aux alentours des 3000 tr/mn pour une consommation (essence) de 54 l/h. Agile, il réagit à la moindre sollicitation du pilote, vire très court avec un angle de gite marqué. En virage, malgré ses 3 tonnes et ses 9,30 mètres de long, il se comporte comme un kart. Dans la forte houle rencontrée lors de l’essai, il retombe en douceur et la carène en V profond assistée de deux larges redans « déflecte » bien. La stabilité est excellente. Globalement bien équipé, le Scarani 30 est disponible en plusieurs version : mono ou bimoteurs, essence ou diesel, in bord ou hors-bord avec des motorisations MerCruiser, Cummins ou Volvo Penta. Son prix, en Espagne, varie entre 127.570 € ttc avec 2 moteurs Mercruiser de 220 cv et 190.216 € ttc avec 2x220 cv Cummins T. Diesel et l’Axius Premium . Il est globalement bien équipé en standard puisqu’on y retrouve les équipements suivants : pare-brise enveloppant, grand hublot de cabine, plage de bain avec échelle et portillon d’accès, porte-défense avec 4 pare-battage, balcon en acier inoxydable, guindeau électrique de 700W, coffre de proue, cockpit auto videur, logement pour radeau de survie, pied de table, banquette arrière transformable en bain de soleil, douchette arrière, table de cockpit, meuble de cuisine extérieur avec évier et réchaud, réfrigérateur, armoire et porte en teck, cabine principale avec canapé circulaire et table transformables en couchette double, rideaux, cabinet de toilette avec WC marins, hublot d’aération, lavabo, réservoir d’eaux usées de 80 l, midcabine, direction assistée, peinture antifouling… Destinés à conquérir le marché du bateau haut de gamme, les modèles Scarani sont des unités de plus de 30 pieds à vocation de croisière. Cette nouvelle marque compte aujourd’hui six bateaux parmi lesquels le Day-Cruiser 30 que nous venons de vous présenter et qui se situe au milieu de la gamme du même nom.

50 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


SCARANI EST UNE MARQUE QUI OPÈRE DANS LA NAVIGATION DE PLAISANCE DEPUIS 1962. CETTE ANNÉE, ELLE FÊTE SON 50ÈME ANNIVERSAIRE. LES CHALOUPES QUI SONT ISSUES DE CETTE EXPÉRIENCE ONT DÉJÀ ATTEINT DES RECORDS : PLUS DE 38 000 UNITÉS VENDUES JUSQU’À CE JOUR.

À

s e s débuts, l’entreprise, basée en Italie, produisait les modèles RIO Esperata et RIO Paraná , tous deux de grand renom, construits en bois d’acajou et conçus par l’ingénieur Carlo SCARANI, qui passera ultérieurement aux nouvelles technologies de résine et fibre de verre. En 1979, RIO s’installe à Empuriabrava (Espagne) où la conception et fabrication de sa de sa prestigieuse et vaste gamme d’embarcations continue et d’où les produits sont commercialisés pour le marché national et vers l’étranger, et ce, par le biais de son important réseau de concessionnaires et RIO CENTERS, la France constitue d’ailleurs l’un des marchés principaux. Depuis l’an 2000, les ingénieurs Luca et Stefano SCARANI, fils de Carlo SCARANI, et perpètrent la tradition familiale, puisqu’ils ont pris le relai et continuent à concevoir et à faire évoluer les nouveaux modèles, bien adaptés à l’air du temps. La gamme actuelle comprend les bateaux RIO de 5 à 7 mètres 50, tandis que SCARANI présente les unités de plus grand gabarit, en commençant par celles de 7 mètres 50 jusqu’à 11 mètres. Il est prévu d’atteindre 12 mètres avec les mo-

dèles SCARANI cruiser 41 et 15 mètres avec le SCARANI Cruiser 50. Pour faire face à tous les besoins des clients, RIO et SCAR ANI proposent leurs modèles dans quatre styles différents : la gamme ouverte SOL , les bateaux de pêche et plaisance CORAL , les bateaux à cabine CRUISER et les incomparables DAY CRUISER sur lesquels on peut profiter aussi bien de la surface totale du bateau pour faire bronzette, pêcher ou profiter de l’air de la mer, que de ses cabines très réussies, en plus des accès à la proue par ses couloirs, larges et profonds, ce qui assure à tout moment la sécurité complète pour les mouvements à bord. Au cours de l’exposition permanente des installations d’Empuriabrava de RIO et SCARANI, qui s’étend sur plus 8 000 m2, vous aurez l’occasion d’apprécier dans le détail l’éventail complet des embarcations produites actuellement, en plus d’un grand assortiment de bateaux d’occasion de marques, modèles et longueurs différentes pour pouvoir ainsi faire de vos rêves une réalité. RIO IBERICA, S.A . service des moteurs MERCRUSER, VOLVO PENTA, SUZUKI, MARINER, MERCURY, CUMMINS, dis-

pose d’ateliers menés par un personnel hautement qualifié, et ce, afin d’offrir à ses clients, ainsi qu’aux propriétaires d’embarcations de n’importe quelle marque ou de tous les modèles existants sur le marché, le meilleur service après-vente pour leurs produits RIO et SCARANI. En plus des ateliers mécaniques, où l’on effectue des travaux d’entretien, d’hivernage, de réparations et/ou de modifications, RIO IBERICA, S.A. est également doté de départements spécialisés en réparations de fibre, cabine de peinture pour bateaux jusqu’à 11 mètres, de son propre atelier de menuiserie et de tapisserie sur mesure pour élaborer les stores pare-soleil, capotes, sièges extérieurs, bâches, housses, intérieur des cabines, rideaux, moquettes, bref : tout pour satisfaire les clients les plus exigeants! N’hésitez pas à nous demander un devis pour les travaux que vous envisagez de faire. TEXTE ET PHOTOS : Rio Iberica, S.A.

RIO IBERICA, S.A.

Empuriabrava - Girona . España Tél. : +34 972 450 354 rio@riobeirca.com | www.rioboats.com

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 51


MOTEUR


MOTEUR

LA CLASSE SLK, VOTRE LIEN FUSIONNEL AVEC LA ROUTE Fascination Le nouveau SLK incarne votre lien fusionnel avec la route. Son apparence témoigne à elle seule d’un irrésistible besoin d’aller de l’avant. Capot allongé, porte-à-faux courts, centre de gravité visuellement décalé vers l’arrière... Ce design suggestif ne fait qu’annoncer le dynamisme et l’agilité hors-pair déployés par le roadster dès qu’il se lance sur la route. A l’origine de ces performances, un train de roulement sport, une carrosserie conçue pour répondre à des exigences extrêmes et une harmonisation précise du moteur et de la boîte de vitesses. Les motorisations puissantes délivrent un couple élevé. Réactives, généreuses et promptes à l’accélération, elles affichent une efficience tout à fait exceptionnelle. Quant au confort et à la qualité perçue, ils sont dignes de Mercedes-Benz. L’habitacle est marqué par la présence de matériaux de haut de gamme aux finitions soignées et par une ergonomie étudiée dans le moindre détail. Grâce à des innovations telles que le pare-vent airguide (en option), aucun souffle d’air ne vient troubler le plaisir de la conduite à ciel ouvert. Et si la pluie chasse le soleil, le nouveau toit escamotable panoramique magic sky control (en option) garan-

54 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

tit un sentiment de liberté intact même lorsque le toit est fermé. En matière de sécurité aussi, le nouveau slk va de l’avant en proposant une multitude de systèmes d’aide à la conduite et un concept de sécurité spécifique. L’art de la précision au service du conducteur Un seul regard suffit : en l’espace de quelques secondes, votre pouls passe de 0 à l’euphorie. Le nouveau slk possède les gènes des roadsters. Il incarne l’évolution des voitures de sports, le progrès mature, le style et l’intensité. Une simple pression du pied droit et la voiture répond au quart de tour : la performance par excellence. Le train de roulement dynamique réagit en parfaite symbiose avec la route. Le système nerveux du conducteur s’emballe, c’est le coup de foudre… Une étoile parmi les étoiles Quand une impression magnifique laisse place à un sentiment envoûtant : même à l’arrêt, les endorphines libérées continuent d’agir. Respirez profondément, descendez de la voiture et admirez votre roadster. Sa personnalité énergique est encore plus évidente maintenant que vous avez goûté au plaisir de le conduire, sa sil-

houette dynamique n’en est que plus attirante. Le nouveau slk ne conquiert pas seulement la route, il réveille la passion. Que se profilent des virages serrés, des trajets prolongés ou une route dégagée… le slk ne se laisse pas facilement impressionner. S’il reste aussi serein, c’est notamment grâce à ses nombreux systèmes d’aide à la conduite, capables d’évaluer le degré d’attention du conducteur, de maintenir la distance et la vitesse et de préparer des manœuvres de freinage. La plupart du temps, ils rentrent en action avant même que l’on réalise que l’on a besoin d’eux. La perfection ultime Profiter de la brise ne signifie pas forcément avoir froid. A bord du roadster, divers équipements techniques et aérodynamiques permettent de rouler à ciel ouvert presque sans courant d’air. QUE LA LUMIÈRE SOIT : Le nouveau slk vous offre le ciel… sous son toit. Pour cette mise en scène, il est assisté du toit escamotable panoramique, également disponible avec fonction Magic Sky Control. Grâce à cette innovation, vous pouvez laisser entrer le soleil par le toit transparent ou de choisir d’assombrir l’habitacle. A cet effet, de minuscules cristaux placés sous


un film ultrafin maintenu entre deux couches du toit panoramique viennent se positionner devant la lumière, sous l’effet d’une impulsion électrique. Selon l’intensité lumineuse souhaitée, le dispositif laisse entrer la lumière à près de 100% ou la réfléchit jusqu’à 75%. PLAISIR DE CONDUIRE : BlueEFFICIENCY – l’avenir commence aujourd’hui Mercedes Benz agit pour que les technologies éco-compatibles atteignent leur objectif le plus rapidement possible. D’ici la fin 2012, plus de 140 modèles Mercedes Benz équipés de technologie blueefficiency seront disponibles pour vous aider à mieux respecter l’environnement. Le terme blueefficiency regroupe l’ensemble des innovations et des efforts consentis par la marque au service de l’éco-mobilité. MOTEURS ESSENCE : Plaisir de conduire et éco-responsabilité peuvent aller de pair, comme le démontrent les moteurs à essence du slk. Équipés des technologies moteurs les plus récentes, ils sont puissants, rejettent moins de CO2 et consomment moins. MOTEURS DIESEL : Déroutant lorsqu’il s’agit d’un roadster, exceptionnel dans le cas d’un moteur dié-

sel exceptionnel de 4 cylindres en ligne affichant 150 Kw et 500 Nm. BOITES DE VITESSES : Version mécanique ou automatique, conduite économique ou sportive – les boîtes de vitesses du slk sont adaptées de manières optimales à la motorisation. Par ailleurs, elles se distinguent par une commande intuitive et ergonomique. TR A IN DE ROULEMENT : Du fait de la conception sportive de son train de roulement, le slk est prédisposé à un style de conduite dynamique dès la version de série… ce qui ne l’empêche pas d’être étonnamment confortable. En optant pour le train de roulement sport ou le pack de conduite dy na mique, vou s augmente z encore davantage le plaisir de conduire. ROULER DÉTENDU À BORD DU SLK : CLIMATISATION ET ÉCLAIRAGE : De bonnes conditions de température contribuent à accroître l’agrément de conduite et la sécurité physiologique. A bord du nouveau slk, la température peut être réglée individuellement et l’on peut également mettre l’habitacle en valeur grâce à divers effets de lumière.

SYSTÈMES MULTIMÉDIAS : Le slk tient à offrir le meilleur du confort : le système multimédia Command Online (en option) se charge de votre divertissement et de la navigation. Tous les composants de l’installation se commandent depuis le sélecteur, le volant multifonctions et la commande vocale Linguatronic. S Y S T È M E S D’A I DE À L A CONDUITE : De nombreux systèmes d’aide à la conduite contribuent à éviter la fatigue au volant et assistent le conducteur aussi bien sur route dégagée que pour les manœuvres difficiles. TOIT ET HABITACLE : Le slk redéfinit nos références en matière de confort. Grâce au toit escamotable panoramique disponible avec Magic Sky Control, il procure une impression d’espace et de liberté extraordinaire, même lorsque le toit est fermé. Ouvert, il offre encore beaucoup plus d’espace pour vos bagages.

Retrouvez le nouveau SLK sur www.mercedes-benz.es

TEXTE ET PHOTOS : Mercedes-Benz Espagne

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 55


MODE COLLECTION PRINTEMPS - ÉTÉ TINCATI Avez-vous déjà évolué dans un paradis de sensations visuelles et tactiles alors que vous découvrez la délicatesse de produits d’une qualité unique ? Vous souhaitez vivre chaque moment avec élégance et raffinement ? Poussez la porte… Nous vous invitons à entrer dans le monde TINCATI. La soie, le lin, le cashmere ou le coton sont quelques-uns des protagonistes

56 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

de la collection Printemps – Été TINCATI que nous vous invitons à découvrir. Reposant sur un style exclusif haut en couleur et des étoffes de la plus grande qualité, la nouvelle ligne TINCATI se veut moderne et classique à la fois. Conjointement, une collection « Cruiser » s’inspirant du monde des yachts et de la navigation a été développée ; parfaite alliance entre le coton, le lin et les nouvelles fibres textiles, cette

collection aux tendances sport est présentée en exclusivité mondiale dans notre boutique de Platja d’Aro. Enfin, comme l’exclusivité n’a pas de limite chez TINCATI, la boutique propose également un choix de 14 cols de chemises différents ainsi que des pièces uniques confectionnées sur mesure dans les ateliers TINCATI de Milan. TEXTE : TINCATI PHOTOS : Thierry Trabarel


PLATJA D ,ARO Av. Castell d'Aro, 26 - 17250 Platja d'Aro, Girona - www.tincati.mi.it - Tel : +34 972 815 070


58 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 59


SPORT

COMME UN POISSON DANS L’EAU La randonnée palmée ou le plaisir des promenades sous l'eau... © Peter Leahy

C

et été, quittez la terre ferme et partez à la découverte de la vie sous-marine. Récifs coralliens, dorades, mérous, rougets, étoiles de mer, coquillages… Tout cet univers coloré et captivant est à la portée de tous : il suffit de savoir nager. Un tuba, une paire de palmes et un masque de plongée et vous voilà déjà équipés pour la randonnée palmée. La randonnée palmée, aussi appelée snorkeling, consiste à nager à la surface de l’eau pour découvrir les fonds marins avec un masque, un tuba et des palmes. C'est une activité qui se pratique là où l'eau est peu profonde, car elle permet d'observer de nombreuses espèces animales et végétales comme des récifs de corail, étoiles de mer, oursins et mollusques en tout genre. La randonnée palmée se pratique partout et n’importe quand. On privilégiera toutefois les journées ensoleillées et les eaux calmes, peu

profondes et abritées, c’est-à-dire sans trop de vagues, pour maximiser la visibilité sous l’eau. Contrairement à la plongée sousmarine avec bouteille, il est possible de découvrir la biologie marine sans se ruiner, sans contraintes matérielles et avec un minimum d'encadrement. Ce qui caractérise la randonnée palmée, c’est en effet la simplicité et le plaisir. Inutile d’être un athlète rompu aux techniques d’apnée et de plongée avec bouteille, il suffit d’être curieux. Autre avantage par rapport à la plongée classique : en snorkeling, il est possible de visiter la plupart des réserves marines normalement interdites aux plongeurs avec bouteille et aux pêcheurs, comme le Cap de Creus ou les îles Medes. Cependant, il faut faire preuve d'une infime précaution lorsqu’on veut pratiquer la ra ndonnée palmée sans détruire ce milieu

naturel, car les écosystèmes marins méditerranéens sont délicats et fragilisés. Il faut donc éviter de toucher, de perturber et de se mettre debout sur les fonds rocheux, car une fois endommagées, les éponges encroûtantes, algues et anémones se reconstitueront lentement. Les espaces protégés de la réserve naturelle des Îles Medes et des parcs naturels du Cap de Creus et des Aiguamolls ne sont que quelques-uns des recoins exceptionnels pour la pratique du snorkeling. Les stations balnéaires qui proposent cette activité sont nombreuses, car l’investissement est peu important et ne nécessite pas de formation particulière pour les guides. Les débutants choisiront d’ailleurs de pratiquer le snorkeling avec des guides professionnels pour découvrir les recoins les plus captivants. L es a mateurs éclairés auront l’embarras du choix, entre les >>> © Poznyakov

60 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 61


SPORT

mikebaird

Snorkeling en famille

Rob'nDasha © Poznyakov

62 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


>>> calanques, et les nombreux ilots, les prairies marines, les affleurements rocheux, criques étroites, rochers immergés : Tamariu, Illa Roja, El Golfet (entre Calella de Palafrugell et La Fosca), Aigua Xellida (près de Palafrugell), ou Cala Ametller (entre Sant Feliu de Guixols et S'Agaró) sont autant d’endroits prisés par les plongeurs. Les eaux cristallines de la Méditerranée se prêtent à merveille à la découverte des nombreuses espèces marines. La région de Gérone est prise d’assaut par des milliers d’adeptes de la randonnée palmée en raison de la richesse de la côte. Les possibilités sont nombreuses : combiner sortie en kayak et snorkeling pour découvrir les falaises de la région de Llançà et Roses, pratiquer la randonnée nocturne avec un guide en toute sécurité, ou encore découvrir les fonds rocheux, les grottes sous-marines et les prairies de posidonie des îles Medes un archipel composé de 7 îlots interdits aux visiteurs. Préservées à l'état très sauvage, les îles Medes figurent sur la liste des espaces naturels catalogués de la Costa Brava. Accessibles depuis l’Estartit, elles présentent une grande valeur en terme de biodiversité en raison de la proximité de la côte et de l'embouchure du Ter, qui apportent à ces îles une grande quantité de matière organique, ce qui favorise le développement d’une flore et une faune typique.

L e s sp ot s de s n o r k e l in g ne manquent pas sur la Costa Brava. Sécurité : du bon sens avant tout Quelques conseils relevant principalement du bon sens suffisent à pratiquer la randonnée palmée en toute sécurité. Pratiquez-la en binôme si possible, et mentionnez le lieu et la durée de la sortie. Évitez de prendre froid, soyez attentifs aux tremblements : la déperdition calorique est beaucoup plus importante dans l’eau que dans l’air. Renseignez-vous sur les risques liés au courant et aux marées. Débutez toujours une ra ndonnée pa lmée à contre-courant et ne surestimez pas vos capacités. N'oubliez pas l'itinéraire retour. Pour éloigner tout risque d’hypoglycémie et d’hydrocution, prévoyez un apport alimentaire suffisant et attendez d’avoir bien digéré avant de plonger.

Attention aux coups de soleil : l’exposition aux UV est augmentée par certains phénomènes, dont l’effet loupe généré par la fine couche d’eau entre la surface et votre dos. N’oubliez pas de vous tartiner de crème solaire résistante à l’eau ! TEXTE : Cédric Ferrin

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 63


Le site immobilier à visiter : www.engelvoelkers.com/Roses

Vilajuïga: S. constr. 280 m², terrain 50.000 m², 5 chambres, étables. ID: W-00KR5V Prix: 1.200.000 €

Port de la Selva: S. constr. 290 m², terrain 990 m², vue, piscine. ID: W-00UQOQ Prix: 850.000 €

Pau: S. constr. 303 m², terrain 2.135 m², 4 chambres, double garage. ID: W-00874S Prix: 840.000 €

Roses - Canyelles: S. constr. 140 m², 4 chambres, grande terrasse, parking. ID: W-00BXX2 Prix: 700.000 €

Roses - Mas Fumats: S. constr. 360 m², terrain 1.612 m², 4 chambres, vue. ID: W-0086V0 Prix: 698.000 €

Palau Saverdera: S. constr. 174 m², terrain 886 m², 3 chambres, jardin. ID: W-00E01J Prix: 649.000 €

Roses - Port: S. constr. 89 m², 2 chambres, haute gamme, vue. ID: W-00RAZY Prix: 600.000 €

Roses - Puig Rom: S. constr. 335 m², terrain 835 m², grande piscine, garage. ID: W-008757 Prix: 630.000 €

Vilajuïga: S. constr. 170 m², terrain 1.800 m², 4 chambres, piscine. ID: W-0087AN Prix: 565.000 €

Roses - Puig Rom: S. constr. 158 m², terrain 414 m², 3 chambres, garage. ID: W-00J067 Prix: 495.000 €

Roses - Sta. Margarita: S. constr. 95 m², 5 chambres, amarre, parking. ID: W-00RCNZ Prix: 390.000 €

Roses - Salatar: S. constr. 82 m², 3 chambres, terrasse, piscine, parking. ID: W-00KAHF Prix: 350.000 €

Roses, Av. de Rodhe, 291 · Phone +34 972 15 47 96 · Roses@engelvoelkers.com

c4be0708554173dfa53ef14654d688ce1 1

13.04.2012 12:32:18


Le site immobilier à visiter : www.engelvoelkers.com/Empuriabrava

Empuriabrava: S. constr. 475 m², terrain 1.500 m², 48 m amarre, superbe! ID: W-008NRB Prix: 2.999.000 €

Empuriabrava: S. constr. 452 m², terrain 1.117 m², 25 m amarre, sud. ID: W-00SC8I Prix: 1.629.000 €

Empuriabrava: S. constr. 210 m², terrain 1.000 m², 25m amarre, pisc. ID: W-00T591 Prix: 849.000 €

Empuriabrava: S. constr. 186 m², terrain 562 m², au sud avec canal ! ID: W-00VP3O Prix: 719.000 €

Empuriabrava: S. constr. 156 m², terrain 407 m², 15 m amarre, piscine. ID: W-00KO21 Prix: 690.000 €

Empuriabrava: S. constr. 154 m², terrain 510 m², rénové, piscine. ID: W-008CCX Prix: 435.000 €

Empuriabrava: S. constr. 105 m², terrain 430 m², 3 amarres plein sud! ID: W-00T76E Prix: 385.000 €

Empuriabrava: S. constr. 180 m², 3 chambres, maison près de la plage. ID: W-00FZEW Prix: 325.000 €

Empuriabrava: S. constr. 75 m², maison jumelée en bord de plage. ID: W-00K1T7 Prix: 320.000 €

Empuriabrava: S. constr. 120 m², 2 apparts., piscine, garage et amarre. ID: W-00JA4J Prix: 299.000 €

Empuriabrava: S. constr. 112 m², penthouse en première ligne! ID: W-00R96G Prix: 275.000 €

Empuriabrava: S. constr. 73 m², appart. pour étrenner en front de mer. ID: W-00CYW2 Prix: 228.000 €

Empuriabrava, Joan Carles I - Requesens 98 · Phone +34 972 45 64 40 · Empuriabrava@engelvoelkers.com

7717934eb8e6320ce643d8d9d20296241 1

18.04.2012 13:57:59


IMMOBILIER

LLANÇÀ ET PALAFRUGELL

DEUX EXEMPLES DE DÉVELOPPEMENT URBAIN MESURÉ Vue panoramique sur Llançà et ses criques

dvanzuijlekom

LE LITTORAL CATALAN EST LOIN D’ÊTRE UNIFORME. CHAQUE VILLAGE, CHAQUE RECOIN POSSÈDE SES PROPRES CARACTÉRISTIQUES, MAIS ILS PARTAGENT AUSSI DE NOMBREUX TRAITS COMMUNS. SITUÉES À PRÈS DE 80 KM L’UNE DE L’AUTRE, LES MUNICIPALITÉS DE LLANÇÀ ET DE PALAFRUGELL PRÉSENTENT, EN RAISON DE L’ÉLOIGNEMENT GÉOGRAPHIQUE ET DE LEUR DIFFÉRENCE DE TAILLE, QUELQUES CARACTÉRISTIQUES COMMUNES, SOUVENT TYPIQUES DE LA COSTA BRAVA : UNE VIEILLE VILLE À PARTIR DE LAQUELLE SE DÉPLOIE UN LITTORAL URBANISÉ, UNE POPULATION QUI VARIE FORTEMENT SELON LES SAISONS AVEC, EN TOILE DE FOND, UN ARRIÈRE-PAYS AU RELIEF PRONONCÉ.

66 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


Calella de Palafrugell © Marques

Llançà Située dans la province de Gérone et la comarque de l’Alt Empordà, Llançà a connu, à l’instar de la majorité des villages côtiers de la Costa Brava, une croissance urbaine et démographique progressive grâce à l’essor touristique des années 1960. Si le nombre d’habitants recensés n’est que de 5140 (Idescat 2011),

en été, les nombreux vacanciers font gonfler la population. Aucune donnée fiable ne permet d’estimer efficacement le nombre d’estivants, mais la population flottante, estimée par rapport au nombre d’habitants dans la commune et le nombre de résidences secondaires, chambres d’hôtel et emplacements de camping est d’environ 32 000

habitants pendant la haute saison. Il faut dire que la situation géographique de Llançà, coincée entre le Parc naturel du Cap de Creus et la naissance des Pyrénées, n'est pas étrangère au succès de la station balnéaire. Du point de vue de la morphologie urbaine, la ville de Llançà se répartit de manière générale entre le >>>

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 67


IMMOBILIER

Plage de Calella de Palafrugell © Elena Aliaga

quartier de La Vila, le centre-ville organisé autour de l’église paroissiale et situé à moins de 2 km de la côte, et le Port, autrement dit, le quartier maritime. À Llançà, il est important de faire la distinction entre les quartiers de vie, où la population autochtone est présente en majorité, et les quartiers où prédominent les appartements, villas et autres résidences secondaires. La population autochtone est principalement rassemblée dans les quartiers de La Vila, du Port, c’est-à-dire dans la partie la plus ancienne de Llançà, mais aussi dans les quartiers de La Bateria et El Colomer, qui constituent des noyaux urbains de construction plus récente. Les résidences secondaires sont concentrées sur le littoral. Mais de nombreux touristes ont également acquis des résidences dans la vieille ville et sur le port. Le littoral a joué un rôle clé dans le développement urbanistique de la ville. Auparavant, de vieilles maisons de pêcheurs se dressaient sur le port de Llançà. Elles ont aujourd’hui été réformées et cette partie est maintenant devenue un centre touristique et résidentiel tout en demeurant respectueux de l’envi-

68 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

ronnement. Il y a en effet très peu d'immeubles hauts par opposition au reste de la Costa Brava. Palafrugell Située plus au sud, à hauteur de Gérone, sur un littoral dessiné par de nombreuses criques, des falaises et de vastes pinèdes, Palafrugell connait actuellement une activité touristique intense en raison de l’attrait des plages de Tamariu, Calella et Llafranc. Comme Llança, la municipalité de Palafrugell est elle aussi située à cheval entre la mer et la terre, et c’est aussi au littoral que la ville doit son développement social et économique. Ancien centre de production de liège, Palafrugell est devenu un important centre touristique et de services. Dans les années 60, sa population allait dépasser 15 000 habitants. Actuellement, la ville compte quelque 22 000 habitants sur une superficie de 26,9 km 2 (Idescat 2011), ce qui en fait l'un des villages les plus peuplés de la province de Gérone. Toujours selon Idescat, l’Institut des statistiques de Catalogne, le parc immobilier se compose de 6568 résidences principales et de 7628 résidences secondaires. En été, la population peut donc atteindre 60 000 habitants. La

fluctuation est donc importante, à l’instar de Llançà. La répartition territoriale de la commune est particulière, car le centre urbain de Palafrugell est aussi le centre géographique et la population s’y concentre en grande majorité : 90 % de la population y vit. Palafrugell s’ouvre ensuite à l’est sur le littoral, avec les villages côtiers dignes d’une carte postale, comme Tamariu, Llafranc et Calella. À l’ouest, la ville se prolonge vers le massif des Gavarres, avec les villages ruraux de Llofriu et La Barceloneta. Cette configuration a déterminé la croissance urbanistique de la municipalité : la croissance s’est faite de manière concentrique pa r rapport au centre-ville et les agglomérations des alentours viennent se glisser entre les zones de protection du littoral et l’espace protégé des Gavarres. Si l’expansion urbanistique de la Costa Brava est souvent critiquée pour ses frasques, certaines exceptions démontrent que le développement mesuré n'est pas incompatible avec croissance touristique.

TEXTE : Cédric Ferrin


Ref : 006 | BAHIA 380.000 € Maison 3 faces en 1ere ligne de mer 140m2. 3 chambres + 2 sdb + garage + terrasses. Entièrement rénovée.

Ref : 014 | NOGUERA 549.000 € Villa Canal 500m 2 terrain, 210m 2 contruits. 4 chambres + 2 sdb + garage + pìscine + amarre 12,5m.

Ref : 036 | CAP RAS 525.000 € Villa Canal 500m2 terrain, 200m2 construits. 4 chambres + 3 sdb + 2 cuisines + piscine + parkings + garage + amarre 9m.

Ref : 039 | NORFEU 409.000 € Villa Canal 400m2 terrain, 120m2 construits. 2 chambres + 2 sdb + 1 petite chambre dans la tourre. Parking, 2 amarres de 7m et 11m.

Ref : AE-009 | PORT EMPORDÀ 249.000 € Appartement plein pied 80m2 + 40m2 de terrasse. 3 chambres + 2 sdb + parking + amarre 10m. Entièrement rénové.

Ref : AE003 | PORT SOTAVENT 120.000 € Appartement penthouse 55m2 + terrasse orientée sud. 2 chambres + 1 sdb + parking privé + piscine + amarre.

Ref : AE012 | STUDIO MIAMI 48.000 € 30m2. 1ere ligne. Salón sejour avec cuisine americaine + 1 sdb + terrasse. Plage 1 min à pied.

Ref : AE029 | HORIZON 90.000 € Appartement 55m2 port empordà. 2 chambres + 1 sdb + terrasse + amarre 7m. Climatisé.

Ref : AR060 | CARLAMAR – SANTA MARGARITA 220.000 € Appartement penthouse 5ème étage. 1ere ligne mer, immeuble récent. 70M2 + Terrasse vue mer + garage privé.

LOLA D&C · Real Estate Agency

Costa Brava - Alt Empordà - Girona - Spain Av. Juan Carles I sector Pani, 78 Empuriabrava 17487

Agent de la propietat num. 648 Registre d'agents immobilaris de Catalunya aicat: 1554

T: 972 450 890 - F: 972 452 193 | email@immobiliarialola.com | www.immobiliarialola.com


INFOS RÉGION

« EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAÎT… » LE TEMPS DES FLEURS… L’ARRIVÉE DU PRINTEMPS MARQUE ENFIN LE RETOUR DU BEAU TEMPS, DE LA CHALEUR, DES COULEURS, MAIS AUSSI, ET SURTOUT, DES FLEURS. CAR, MÊME SI LES BEAUX JOURS REVIENNENT, L’ON A TOUJOURS TENDANCE À LES EMBELLIR DAVANTAGE, SUR LA CÔTE… © suravid

L

a fête des fleurs la plus réputée dans la région reste celle du Temps de flors de Gérone : elle existe depuis 1954 et célèbrera sa 57ème édition cette année, du 12 au 20 mai. Comme tous les ans, le centre historique de la ville devient à cette occasion un véritable tapis de fleurs et émerveille aussi bien les habitants que les touristes… Difficile de ne pas se laisser séduire par ces compositions florales qui ornent les trottoirs, monuments et places de la ville… Le temps d’une semaine, toutes les f leurs et la multitude de possibilités qu’elles offrent sont mises à l’honneur et tous les jardins, patios, monuments et maisons particulières se convertissent en véritables musées, que les habitants, les créateurs et les touristes prennent plaisir à découvrir ou redécouvrir. Des fleurs à l’état pur à de véritables installations sculpturales, accompagnées de sons et lumières, vos yeux auront de quoi s’écarquiller… Car le temps des fleurs n’est pas qu’un plaisir visuel ou esthétique : toute la ville s’agite autour de cet événement tant attendu, qui s’avère être également

72 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

le prétexte idéal pour visiter (ou revisiter) la ville autrement. Flâner dans les rues et errer au détour des rues reste toujours un plaisir, que la joie et l’étonnement des expositions florales renforcent et multiplient. De plus, les commerces et restaurants s’efforcent au maximum pour être à la hauteur et peuvent également participer au concours de décoration de vitrines. Quant aux amateurs de photographie, un concours est également organisé chaque année pour l’occasion : à bon entendeur, salut ! Pour plus de renseignements : www.gironatempsdeflors.net/

Mais Gérone n’est pas la seule ville de la Costa Brava à rendre hommage aux f leurs et à égayer nos journées printanières : Arbúcies n’est pas en reste non plus. Du 3 au 13 juin, la ville organise un concours de catifes (tapis) de fleurs naturelles le dimanche 3 juin ainsi que les fêtes de les Enramades, tout au long de la semaine du Corpus (du 7 au 13 juin). Ces fêtes, déclarées d’intérêt national par la Generalitat de Catalunya en

1999, ont lieu depuis plus de 500 ans et accueillent désormais plus de 30 000 visiteurs par an. Pour l’occasion, la ville en transe est décorée par tous types de plantes, arbustes et végétaux, comme s’il s’agissait des périodes de Noël : en effet, le mot « enramades » vient de « branches » et il désigne les décorations à base de branchages et de feuillages qui ont commencé à se faire au XVIème siècle. Le caractère religieux qu’adoptaient ces célébrations à l’époque s’est désormais évincé aux profits des réjouissances et festivités païennes. La preuve en est que, pendant une semaine, la municipalité organise également des dégustations de botifarras et autres mets typiques, des défilés de géants, des concours floraux, et d’autres activités réjouissantes. Pour de plus amples informations : www.arbucies.cat/ca/enramades www.enramades.net/es/main.html

Le 7 juin, Tossa de Mar organise à son tour sa propre procession du Corpus Christi ainsi qu’un concours de tapis de f leurs. Ce


jour-là, les rues de la ville seront ornées de catifes florales et d’autels spécialement conçus pour l’occasion tandis que la procession déambulera dans les rues du Casc Antic. Pour clore les festivités de la journée, un bal de sardanes est organisé… Informez-vous sur : www.infotossa.com/

Mais les fêtes et expositions florales ne constituent pas les seules festivités de la saison : en effet, le printemps est un prétexte idéal qui marque le retour des fêtes organisées en plein air, les fêtes de villages ainsi que l’arrivée de l’été et les feux de la Saint-Jean… Du 18 au 27 mai, Palafrugell honore une tradition carnavalesque née en 1962 à partir de la prohibition de fêter le carnaval. Afin de pouvoir contourner cet interdit, la ville décida à l’époque de fêter le carnaval à un autre moment, en prétextant des festivités célébrant la venue du printemps. Pendant toute la semaine, la ville accueille des défilés de chars et prend des allures carnavalesques décalées, pour le plus grand plaisir de tous.

Le point d’orgue de la fête est le défilé du Carrousel Costa Brava, le dernier jour, où les chars entrent en compétition dans 4 catégories différentes. Alors, pour les amateurs de carnavals déçus de ne pas avoir pu fêter cela comme il se devait en février, sachez qu’il est encore temps ! Pour plus de renseignements : http://www.festesdeprimavera.cat

Le printemps, un prétexte majeur et idéal pour préparer la venue de l’été ! En juin, tous les catalans attendent impatiemment l ’une des plus importantes fêtes de toute l’année : la Saint Jean, et ses feux légendaires, qui annoncent et saluent le début de l’été. Mais, au cours de ce même mois, nombreux sont les villages qui profitent du retour du beau temps pour organiser leur Festa Major : c’est notamment le cas, du 9 au 10 juin, de Sant Feliu de Pallerols qui organisera différentes activités musicales, sportives mais aussi des défilés de géants ou des bals populaires. La liste est longue, car Llagostera commence les festivités du 10 au 14 juin mais c’est ensuite au tour de Cassà de la

Selva de s’agiter du 17 au 21 juin autour des fêtes de village, puis Alp (le 27 juin), et enfin Vilopriu, Sant Pere Pescador, Sant Pere de Garrigas, Albanyà, Calella et Begur (le 29). Quant aux festivités spéciales le jour de la revetlla de Sant Joan, il faudra notamment souligner la festa major de Foixà (le 24 juin) ainsi que celle de Sant Joan les Fonts où la nit de les dones d’aigua est organisée chaque année sur le pont médiéval : il s’agit là d’un surprenant spectacle de danse et de théâtre accompagné d’effets sonores et lumineux qui explique les légendes de ces femmes et commente l’apparition de différents êtres de la forêt… Pour consulter l’agenda du mois : http://ca.costabrava.org/main/ home.aspx

Et pour souhaiter la bienvenue à la saison suivante et à la période estivale comme il se doit, tous les villes et villages de Catalogne vous proposeront différentes activités au cours de la nuit de la Saint Jean, ou peut-être préférez-vous observer simplement les feux de joie dans l’obscurité d’une nuit d’été ? TEXTE : Marthe Sauvage

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 73


LE PRINTEMPS EST LA PÉRIODE IDÉALE POUR PLANTER. C'EST AUSSI LA SAISON LA PLUS PROPICE À LA PLANIFICATION DU JARDIN.

Après les premières floraisons de tulipes et jacinthes, il est temps de réfléchir aux fleurs à replanter dans les parterres et bacs à fleurs ou dans le jardin. Il se peut que certaines soient en fin de vie ou que vous ayez envie de redonner de

78 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

la couleur à votre jardin. C'est la saison idéale pour planifier ce que vous souhaitez voir f leurir dans votre jardin au printemps et en été. ON PLANIFIE… Une planification effectuée correctement vous permettra de garder votre jardin plus facilement ordonné et propre. Pour bien aménager le jardin, la méthode classique, à savoir une feuille de papier et un crayon, permet d 'a gencer son ja rd in comme

on décore sa maison. Prenez les mesures, faites bien attention aux endroits les plus ensoleillés et aux parties les plus ombragées, tenez compte des périodes de floraison, regroupez si possible dans une même partie du jardin les plantes aux besoins semblables. Lors de la conception du jardin, il faut aussi tenir compte de la hauteur de certaines plantes, qui pourraient une fois à maturité cacher celles qui se trouveraient derrière. Tout un art !


© Stephanie Frey

© Petoo

© studio online

© Anatoliy Samara

© Goodluz

© Robert Pernell

… AVANT D’ALLER CHEZ LE PÉPINIÉRISTE… Une fois que vous avez planifié l’agencement de votre jardin, il ne vous reste plus qu'a acquérir les plantes à repiquer, à semer ou à laisser telles quelles dans leurs bacs. Les pépiniéristes disposent de catalogues dans lesquels vous pourrez puiser de nombreuses idées, mais attention à bien garder votre plan de départ en tête. Mieux vaut préparer à l’avance avant de se rendre dans une pépinière, au

risque d’acheter tout ce qui vous passe sous les yeux sans pouvoir les agencer correctement par la suite. Évitez de surcharger le jardin ! ET ENFIN DE PLANTER… Le printemps est le moment idéal pour planter les bulbes et tubercules qui fleuriront en été et redonneront de l'éclat au jardin au cours de cette saison aride et chaude : dahlias, bégonias, lys blanc, glaïeuls, freesias ou encore crocosmias pour une touche exotique. C’est aussi la

saison des vivaces et des annuelles : marguerites, coquelicots, violettes, pétunias, géraniums, tournesols, campanules, œillets, soucis, lobélies, immortelles. N’hésitez pas à marier les tons et les senteurs ! En ce qui concerne les arbrisseaux, misez sur les azalées, les bruyères et les cistes entre autres. Il ne vous reste plus qu’à vous retrousser les manches !

TEXTE : Paulus

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 79


BRICOLAGE

© Artex67

© thieury

AVEC LES SOIRÉES QUI S'ALLONGENT ET LE RETOUR DES BEAUX JOURS, NOUS N'ASPIRONS QU'À UNE SEULE CHOSE : PASSER LE PLUS DE TEMPS POSSIBLE À L'EXTÉRIEUR. HORS DE QUESTION CEPENDANT DE S'EXPOSER EN PLEIN SOLEIL POUR BOUQUINER OU DE SENTIR LA ROSÉE DU SOIR SE DÉPOSER SUR NOS ÉPAULES ALORS QUE NOUS PROLONGEONS LA SOIRÉE AVEC DES AMIS. IL EXISTE DES SOLUTIONS PLUS OU MOINS COMPLEXES PERMETTANT DE CRÉER DES ESPACES DE VIE SUPPLÉMENTAIRES DANS LE JARDIN : L'AUVENT DE TERRASSE ET LA TONNELLE. © yampi

L

es auvents sont des constructions permanentes sur fondations qui permettent de bénéficier d’une terrasse couverte, et ce, pendant les douze mois de l'année. S’il facilite le stockage des meubles de jardin à l'abri des intempéries en hiver et le fait de profiter à couvert de la douceur relative des hivers méditerranéens, l’auvent est surtout utile en été pour créer un espace de vie supplémentaire ombragé et rassurant. Les auvents de terrasse sont le prolongement de la cuisine ou du salon et permettent de profiter

80 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

des beaux jours à l’abri du soleil et des averses impromptues. De conception variée, ces véritables toits de terrasse prolongent naturellement l'architecture existante de votre maison. Les matériaux utilisés pour la toiture, comme le polycarbonate par exemple, offrent actuellement des qualités de transparence inégalée et ne provoquent donc aucune perte de luminosité à l’intérieur de votre habitation. Les portes et fenêtres adjacentes resteront aussi illuminées qu’avant.


© Alistair Cotton

© Palabra

© Genova

Il existe aussi une alternative amovible à ces constructions en dur : la tonnelle de jardin. La tonnelle peut être adossée au mur de la terrasse à la manière d’un auvent ou d’un store à enroulement. Mais si vous souhaitez créer un espace de vie temporaire au milieu du jardin, rien ne vous en empêche ! Espace de vie temporaire, cette structure en métal, en acier, en fer forgé, en aluminium voire en bois, permet de manger, lire ou de se reposer au beau milieu du jardin. De forme

rectangulaire, ovale, carrée ou ronde, à structure autoportante ou pliante, à toit plat, triangulaire, arrondi, elle autorise toutes les fantaisies. Et pour l’intégrer parfaitement à votre jardin f leuri, pensez à décorer votre tonnelle avec des f leurs et des plantes grimpantes qui diffuseront leurs senteurs agréables.

TEXTE : Paulus

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 81


Q

UINTESSENCE simply perfect

New service

Q

UALITY SHORT RENTALS

TR AVEL & STAY A WHILE

Vous êtes un professionnel de l'immobilier ou non, vous êtes actif, volontaire et vous vous exprimez en Français/Espagnol/Anglais... alors, contactez-nous au +34 677 919 819 et rejoignez nos équipes de vente. Barcelona - Costa Brava - Girona I n f o @ q u i n t e s s e n c e - r e a l e s t a t e . c o m | w w w. q u i n t e s s e n c e - r e a l e s t a t e . c o m G i ro n a: te l . 67 7 919 8 0 4 - P l a t j a d 'A ro. te l . 67 7 919 811 - B a rce l o n a: te l . 67 7 919 819


NUMEROS UTILES Urgences : 112 Police : 092 Mossos d’Esquadra : 088 Pompiers : 085 Guardia Civil : 062 Ambulances urgences : 061 Hôpital de Figueras : 972 50 14 00 Clinique Santa Cruz de Figueras : 972 50 36 50 Sauvetage Maritime : 909 202 202

w w w.c o te

ROSES Mairie : 972 25 61 44 – 972 25 55 77 Informations touristiques : 972 25 73 31 Police municipale : 972 15 37 15

FIGUERES

Guardia civil : 972 25 62 72

Mairie : 972 500 100

Pompiers : 972 25 67 72

Office de tourisme : 972 503 155

Croix rouge (en été) : 972 67 45 45

Guardia civil : 972 678 610

Urgences nuit

Policia Nacional : 091 ou 972 677 560

(police municipale) 22h à 6h : 972 15 37 15

Mossos d’esquadra : 088

Centre Sanitaire (CAP) : 972 15 37 59

Police municipale : 972 510 111

Pharmacies : 972 25 48 02 - 972 25 62 33

Pompiers : 972 500 080

SPA : 972 502 361

972 25 63 89 - 972 25 78 49

Taxis : 972 25 64 48 Poste : 972 25 65 39

LLANÇÀ

Taxis : 972 505 043 ou 972 500 008

GIRONA Mairie : 972 181 700

Mairie : 972 38 01 81

Guardia civil : 972 678 610

Informations touristiques : 972 38 08 55

Mossos d’esquadra : 088

Police municipale : 972 38 13 13

Pompiers : 112

Guardia civil : 972 38 01 22

Taxis : 972 223 231

Pompiers : 972 38 06 20 Croix rouge (en été) : 972 12 05 05

EMPURIABRAVA

Urgences nuit

Mairie : 972 250 426 et 972 250 130

(police municipale) 22h à 6h :

Office de tourisme : 972 450 802

Police municipale : 972 451 010

972 38 13 13

Centre Sanitaire (CAP) : 972 12 09 57

Pompiers : 112

Pharmacies : Port : 972 38 14 96

Taxis : 610 471 112

IT E E G R AT U L A R EV U OPHONE S C D E S FR A N A L O G N E T EN CA

Ville : 972 12 10 23

Taxis : 972 38 01 92

CASTELLÓ D’EMPURIES

BARCELONA Mairie : 010 / 93 402 70 00 Tourisme de Barcelone : 932 853 834

Mairie : 972 25 04 26

Urgences : 112

Office de Tourisme :

Urgències sanitàries : 061

Castelló d’Empuries : 972 15 62 33

Pompiers : 080

Empuriabrava : 972 45 08 02

Guàrdia Urbana : 092

Police municipale : 972 45 10 10

Mossos d'Esquadra : 088

Dispensaire :

Policia Nacional : 091

CAP Castelló d’Empuries : 972 25 08 62

Transports públics metropolitans : 010 (*)

CAP Empuriabrava : 972 45 38 75

Ferrocarrils de la Generalitat : 932 051 515

SPA : 972 50 23 61

Renfe : 902 240 202

Taxis : 972 45 05 69

Aeroport (informació) : 902 404 704

Taxis Empuriabrava : 972 45 12 18

Estació Marítima Balears : 932 959 100

Réveil par téléphone : 096

Estació Barcelona Nord : 902 260 606

so le il m a g

az in e. co m


LE CHAT Par Philippe Geluck


BCN

#

Vue aérienne de la Barceloneta en été. © Roman Sigaev

CETTE RUBRIQUE CHERCHE À DRESSER UN PORTRAIT DIFFÉRENT DE BARCELONE. ETANT DONNÉ QUE LA CAPITALE CATALANE CONSTITUE UN VÉRITABLE PUZZLE, UN MÉLANGE DE POPULATIONS ET D'HISTOIRES, IL CONVIENT DONC, POUR POUVOIR LA RACONTER, DE S'INTÉRESSER AUX DIFFÉRENTES ZONES QUI LA COMPOSENT : LES QUARTIERS. TOUS ONT

86 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012


BARCELONE

LEUR PLACE ET FONT PARTIE DE CE GRAND ENSEMBLE MAIS PARTONS À LA DÉCOUVERTE DE LEUR HISTOIRE, LEURS ORIGINES ET LEUR ÉVOLUTION. POUR CE QUATRIÈME NUMÉRO, LA BARCELONETA NOUS DÉVOILE SON PASSÉ INDUSTRIEL ET AFFICHE AU GRAND JOUR SON ÉVOLUTION, SANS TOUTEFOIS NOUS CACHER SES RECOINS LES PLUS ATTRAYANTS.

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 87


BARCELONE

LA BARCELONETA

Le port de plaisance

Perrimon

Q

uartier marin construit au XVIIIème siècle, il se trouve actuellement limité par les plages de la ville, les quais du Port Vell, l’Estació de França, le Port Olympique et la Ribera au nord. Cette aire, conçue par l’ingénieur Prosper de Verboom et réalisée par Juan Martín de Cermeño, doit son existence principalement à l’activité portuaire et industrielle ainsi qu’au manque de logements que la construction de la forteresse de la Ciutadella ordonné par Philippe V engendra. La naissance de ce quartier s’avère donc relativement moderne et elle doit principalement son origine à l’utilisation de terres situées sur l’île Maians, cette fine languette de terre qui fut absorbée par la ville en vue de la construction du premier port dès 1477, date qui marque les débuts de la Barceloneta, encore dépourvue de nom à l’époque. Le port grandit ensuite progressivement, d’abord sur ce bras de terre, pour arriver après, vers 1660 et selon les archives de l’époque, à une expansion qui atteindrait ce qui correspond de nos jours le Passeig de Borbó. Les changements politiques et économiques que l’Espagne et la Catalogne

88 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

connurent pendant la deuxième moitié du XVIIIème siècle expliquent en effet la création de ce quartier. La Guerra de Successió et la défaite de la Catalogne engendrèrent la perte d’institutions propres et l’imposition d’une nouvelle structure politique. À Barcelone, c’est la construction de la forteresse de la Ciutadella ordonnée par Philippe V qui chassa les habitants de la Ribera et provoqua le réaménagement de ce quartier situé à proximité de la mer. Le projet de relogement et de réagencement fut conçu initialement par le brigadier ingénieur Joris Prosper Van Verboom mais la réalisation du projet tarda un peu plus et fut finalement menée et réadaptée par l’ingénieur Juan Martín de Cermeño el 1749. Même si, selon les archives, on parle déjà de la barriada de la platja en 1718, et que les autorités commençaient à songer à concevoir le quartier, la première pierre ne fut posée qu’en 1753 : On peut encore la trouver actuellement sur le Passeig de Borbó, à l’angle de la rue Maquinista. Après bien des déboires, ce fut finalement le Marquis de la Mina qui encouragea l’aménagement de cette zone mari-

time, faite de bancs de sables et de baraques précaires, principalement à cause de l’aff lux des habitants de la Ribera, dont les logements avaient été détruits pour construite la Citadelle. Le nouveau quartier qui en résulta était ordonné, rectiligne et supposa la démolition des baraques et la construction de bâtiments bas. Au moment de cette naissance, la ville vivait un moment économique favorable grâce au développement des manufactures cotonnières et au redressement du commerce avec l’Amérique, ce qui entraîna une hausse de la population qui se multiplia par deux en l’espace de 40 ans (1718-1758). Typiquement construit selon les us et coutumes de la période des Lumières, le quartier suit une trame rectiligne et régulière. Les logements typiques étaient unifamiliaux et les appartements étaient ouverts sur deux rues afin de permettre une qualité de ventilation maximale. Au cours du XIX ème siècle, avec l’essor de l’industrialisation, le quartier connut un renouveau et un grand développement avec la présence de grandes usines telles que la Maquinista Terrestre y Marí-


melissa.delzio

tima, fondée en 1855 : cette industrie métallurgique était la fusion de deux autres grandes usines métallurgiques de la ville mais elle installa ses ateliers à la Barceloneta en 1860, sur une surface de 17 500 m2 et elle embauchait 1200 travailleurs, d’où son importance. Une des principales industries du pays, elle eut une répercussion technique, économique et sociale sur le paysage et l’imaginaire collectif. En 1917, elle s’installa à Sant Andreu et les ateliers originaux furent démantelés en 1965. D’aut re s u sine s impor t a nte s s’installèrent dans le quartier, telles que les ateliers Nou Vulcà (1836), les Gasòmetres (1840), les ateliers Alexander (1849) ou Escuder (1872). Ces installations se situaient généralement au nord du quartier, ce qui diminuait la possibilité d’expansion vers Poble Nou. Aujourd’hui, ces anciennes fabriques essentielles à l’économie de quartier sont devenues des pavillons sportifs, des installations scolaires, des logements ou encore des installations olympiques. Grâce à l’arrivée du chemin de fer, le port gagna en puissance, jusqu'à la deuxième partie du

siècle, et ces différentes activités ajoutèrent au caractère ma rin du qua rtier une identité ouvrière. Toutefois, la guerre civile fut un coup particulièrement dur, car le fait d’être un quartier maritime occasionna de multiples bombardements à répétition, ce qui obligea notamment les habitants à évacuer la zone. X X ème

Le processus de reconstruction d’après-guerre fut extrêmement lent mais la mise à prof it de l’espace maritime et de plages ainsi que l’arrivée des Jeux Olympiques permirent une alternative à la pêche et l’industrie. En effet, la Barceloneta ne tarda pas à devenir un des espaces de loisir privilégié des barcelonais : les premiers bains gagnèrent de l’importance au début du siècle et le succès fut si grandissant que de nombreux établissement vinrent rapidement s’installer, tels que les bains Orientales, El Astillero, de San Miguel ou de San Sebastián, entre autres, et nombreux survécurent jusqu’à la fin des années 80. De plus, la présence de nombreux restaurants, merenderos et chiringuitos typiques de la plage connurent de beaux jours en attirant les citadins avec leurs pois-

sons frais jusqu’aux années 90. Depuis les années 70, la priorité est donc clairement donnée à l’espace de plages et à la promotion du quartier en tant qu’espace ludique et commercial, notamment avec la création de deux promenades, en tant qu’axes principaux (Moll de la Fusta et le Passeig de Borbó). De plus, sur les quais du Moll, la restauration du Palau de Mar pour accueillir le Musée d’Histoire de Catalogne permit de promouvoir et d’encourager diverses activités culturelles… Les activités commerciales suivirent aussi avec l’implantation de nombreuses tours de bureaux et notamment celle du World Trade Center. Les Jeux Olympiques de 92, avec les restructurations importantes de toutes les infrastructures, redonnèrent une toute nouvelle projection de la ville et du quartier, internationale cette fois, avec l’amélioration des infrastructures telles que les rondes, l’aéroport, les grandes avenues ainsi que les installations hôtelières et sportives. Et l’importance de ce quartier s’avère désormais capitale pour une ville largement axée sur le tourisme…

TEXTE : Sarah Daumerie

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 89


BARCELONE

PROMENADE CULTURELLE À BARCELONE : L’EMBARRAS DU CHOIX ! Le hall du Théâtre National de Catalogne © Ferran Mateo

L

e printemps constitue également la saison tant attendue des festivals, avec le Primavera Sound, du 30 mai au 3 juin, et le Sónar, du 14 au 16 juin… Mais les occasions culturelles à ne pas manquer abondent toujours dans la capitale catalane : en voici un bref tour d’horizon ! Si vous arpentez les rues bondées de la Barceloneta ou que vous vous dirigez vers les plaisirs estivaux de la plage, ne manquez pas de passer par le Museu d’Història de Catalunya, pour vous instruire un peu plus sur le passé et la culture de cette nation ou ne serait-ce que pour admirer le bâtiment, le Palau de Mar, construit en 1880 et 1890, dont l’architecture est typique de l’économie portuaire du XIX ème

90 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

siècle et qui servait anciennement de dépôt pour emmagasiner les marchandises qui arrivaient au port. Le musée, ouvert en 1996, propose à la fois des expositions temporaires et permanentes. La permanente, très complète, retrace l’histoire de la Catalogne en sept phases : du paléolithique au déclin de l’empire romain (au Vème siècle) ; de l’invasion musulmane au XII ème siècle de la Catalunya Nova ; les invasions et les alliances avec la Castille du XIIIème au XVème siècle ; l’époque impériale, jusqu’au XVIIIème siècle ; le processus d’industrialisation et de la revitalisation de la culture et de la langue catalane ; puis, les premières années du vingtième siècle avec les industries électriques et pétro-

lières ; enfin, la répression de la dictature franquiste jusqu’en 1975 et les années contemporaines. Quant aux expositions temporaires, vous pouvez les consulter sur le site internet, ma is il convient ici de souligner notamment une intéressante exposition sur l’exil républicain, du 26 avril au 24 juin, qui retrace les sombres années de la guerre civile et de la lutte contre le nazisme en se basant sur les histoires personnelles de républicains espagnols. Pour de plus amples renseignements : http://www.es.mhcat.net/

Si le monde de la mer vous attire davantage que l’histoire, rendezvous au Museu Marítim de Barce-


vue sur le TNC, de l'extérieur © Ferran Mateo

Accès au Museu d'història de Catalunya © Stéphane Carteron

lona, où l’exposition temporaire spécialement consacrée au Titanic vous attend jusqu’au 30 septembre, à l’occasion du centenaire du célébrissime naufrage. Cette exposition retrace notamment la vie à bord, l’organisation du navire, avec 200 objets réels exposés ainsi que des reproductions fidèles des cabines et des couloirs du bateau, ce qui l’a fait devenir l’exposition itinérante la plus visitée du monde. Pour en savoir plus : http://www.mmb.cat/

Toutefois, si vous êtes plutôt du genre gourmand, l’appel du chocolat pourra vous conduire jusqu’au Museu de la Xocolata, relativement à proximité aussi… http://pastisseria.cat

Côté théâtre, en attendant les festivités du festival Grec, au mois de juillet, vous pouvez profiter des prouesses de Soap the Show, un spectacle de comédie, cirque et cabaret qui tourne curieusement autour de baignoires et qui aura lieu, du 2 au 26 mai au théâtre Poliorama. Rassemblant certains anciens du cirque du soleil, trapézistes, chorégraphes, acrobates et humoristiques, ce spectacle sera l’occasion parfaite de vous rafraîchir autour de la présence étonnante d’une baignoire sur la scène. http://www.teatrepoliorama.com/ Autre rendez-vous théâtral à ne pas manquez, celui qui a été fixé par Agost (à contretemps), du 25 avril au 17 juin au Teatre Nacional de Catalunya. Cette pièce de Sergi

Belbel, qui a connu un succès colossal la saison passée, revient sur les planches emmenée par des très grands noms de l’interprétation catalane. L’occasion de rire et de pleurer devant ce portrait très cru d’une famille du midwest américain lors d’une rencontre familiale obligatoire, suite à l’étrange disparition du chef de famille… http://www.tnc.cat/es

Mais si c’est la musique qui vous attire le plus, tournez la page et lisez notre supplément spécial sur le festival de guitare, un autre grand moment musical à ne pas louper, en plus du Sónar ou du Primavera Sound, que nous sommes ravis de vous présenter… TEXTE : Marthe Sauvage

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 91


BARCELONE

LA GASTRONOMIE EN BORD DE MER Vue extérieure sur le port © Stéphane Carteron Un restaurant aux vues imprenables... © Restaurant Torre d’Alta Mar

P

our compléter sa rubrique sur la Barceloneta, Côté Solei l Ma g a z i ne vou s propose un choi x de restaurants à découvrir, pour que vous puissiez jouir d’une belle journée, d’activités variées mais aussi des plaisirs de la table, et ce, sans changer de quartier… Au numéro 16 de la rue Balboa, la cuisine traditionnelle de Catalogne vous attend, après avoir été quelque peu revisitée par le restaurant Segons Mercat. Dans cet établissement bon marché qui se base sur les soins portés à la clientèle et les produits frais de marché, vous aurez l’occasion de savourer divers poissons et fruits de mer de saison mais également des spécialités typiques comme les mongetes de Santa Pau. Idéal pour une soirée sans chichis entre amis… Dans la rue Judici, le Nass vous propose une gastronomie de produits frais mais plus moderne dans une ambiance simple et détendue: idéal pour déguster des produits du

92 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

terroir de qualité sans pour autant devoir s’attabler pendant des heures… Si vous préférez toutefois un décor plus authentique et rustique ou que vous avez décidé de déguster des tapas, rendez-vous à Can Ramonet, au 17 de la rue Maquinista, où vous vous régalerez avec les spécialités de poissons, de riz et de tapes sur des futs en bois. Au cas où votre souhait serait de déguster une paella sur la digue, avec vues sur la mer et parasols (ce qui commence à devenir important en cette saison), le tout dans une fourchette de prix raisonnable, le Passeig Marítim sera alors la meilleure des destinations. Entre autres, il convient ici de recommander les établissements Ca la Nuri, pour ses spécialités en poissons, riz et fruits de mer, ou l’Arenal, également spécialisé dans ce type de plats mais aussi connu pour ses fruits de mer… Si vous optez pour une cuisine de plus haut standing et pour un res-

taurant sur les hauteurs avec des vues imprenables, dirigez-vous plutôt au 88 Passeig Joan de Borbó. Le restaurant Torre d’Alta Mar vous y accueillera les bras ouverts, à 75 mètres d’altitude, et vous fera venir l’eau à la bouche avec ses spécialités de poissons et de viandes fines et luxueuses. Idéal pour un caprice ou une rencontre romantique, par exemple… Une autre possibilité qui s’offre à vous est celle de déguster le raffinement d’un restaurant doté d’une étoile Michelin sur la plaça de la Font, le Sabor Mediterrani Lluçanes. Mais l’un des restaurants les plus emblématiques et réputés du quartier se situe dans la rue Sant Carles, au numéro 4 : il s’agit de Can Solé, un établissement datant de 1903 dont la renommée est désormais internationale, spécialement connu pour ses excellents arroços caldosos, sepietes ou fideues…

TEXTE : Sarah Daumerie


23ÈME ÉDITION DU FESTIVAL DE GUITARE DE BARCELONE LA

UN RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER ! Des cordes qui vous feront vibrer... © Dudarev Mikhail

D

éjà en cours depuis le mois de mars, le festival de guitare a lieu à Barcelone sur différentes scènes de la capitale catalane. Côté Soleil Magazine vous incite à découvrir certains artistes en direct, dans la fraîcheur agréable du printemps. Le mercredi 9 mai, l’uruguayen Jorge Drexler fera une apparition attendre au Teatre Coliseum pour fêter comme il se doit le vingtième anniversaire de sa carrière, vingt années de chanson depuis la sortie de son premier disque « La Luz que sabe robar ». Pour cette occasion spéciale, il reviendra sur ses

plus grands succès et sur des titres moins connus du grand public, un anniversaire qui se fêtera en toute intimité et simplicité, donc… Si vous préférez les voix féminines, sachez que la très célèbre Luz Casal présentera, elle aussi, un disque reprenant ses plus grands succès (Un ramo de rosas) dans une atmosphère prenante : celle du grand théâtre du Liceu. Le concert aura lieu le 24 mai, avis aux amateurs ! Enfin, si vous aimez le son de Marlango et la captivante voix de Léonor Watling, ne manquez pas la présentation de leur nouvel album (qui est sorti le 14 avril),

dans le faste et la beauté du Palau de la Música. Les réjouissances auront lieu le 11 mai… Pour plus d ’informations sur d’autres concerts, tels que ceux du Vieux Farka Touré, Mikel Erentxun, Iván Ferreiro et ses confesiones de un artista de mierda (le 4 mai à l’Apolo) ou la nouvelle voix flamenco de María Toledo, qui présentera son deu xième album (uñas rojas) à la salle Luz de Gas, le 25 mai, consultez la programmation sur : www.festivalguitarrabcn.com TEXTE : Sarah Daumerie

mai - juin 2012 | numéro 04 | Côté Soleil

// 93


BARCELONE

SANT JOAN À LA BARCELONETA Feux de joie de la Saint-Jean © Alexander Sayenko

L

e 23 juin, soyez prêts à vous plonger dans une fête sans fin avec la revetlla de Sant Joan, aussi appelée nit de Sant Joan ou verbena de San Juan en espagnol. Les francophones ont tous en tête les feux de la Saint-Jean, une tradition qui s’est progressivement perdue en France. Traditionnellement, dans toutes les communes, on allumait un bûcher le soir du solstice d’été pour procéder à une purification mais aussi pour brûler tous les objets non utilisés et fêter la venue du beau temps. À Barcelone, des milliers de fêtes dans des restaurants, des bars et divers endroits de la ville sont organisées pour fêter la venue de l’été et une déferlante de plus de 70 000 personnes se précipitent

94 // Côté Soleil

| numéro 04 | mai - juin 2012

vers les fogueres (les feux) situées dans toute la capitale. Mais le quartier de la Barceloneta, grâce à ses plages, reste la vedette et accueille des milliers de jeunes venus pour prendre un verre, se baigner si la météo le permet, et passer une soirée sur la plage en sautant au-dessus des feux de joie. Évidemment, ce soir-là, tous les abus sont permis, comme s’il s’agissait d’un réveillon de nouvel an… Cette fête a donné naissance à de nombreux dictons, tous autour des éléments les plus importants de cette occasion : le feu, l’eau, et la nourriture, car elle est aussi un excellent prétexte pour faire éclater des pétards à tire-larigot et manger de la coca de Sant Joan toute la nuit. Également présents à chaque édition

des fêtes de Sant Joan, les correfocs abondent dans tous les quartiers de Barcelone et villages alentour, n’hésitez pas donc, à découvrir ou revivre ce songe d’une nuit d’été, que les catalans sont loin de vouloir, comme les français, oublier progressivement… DICTONS DE SANT JOAN « Bany de Sant Joan, salut per tot l'any » (Bain de la Saint-Jean, la santé assurée pour tout l’an), « Qui encén foc per Sant Joan no es crema en tot l'any » (qui allume le feu de la Saint-Jean ne se brûlera pas une seule fois en un an).

TEXTE : Sarah Daumerie


CSM-04-LA REVUE GRATUITE DES FRANCOPHONES EN CATALOGNE  

Côté Soleil Magazine continue à évoluer et à se définir au fil des numéros : nous sommes heureux d’annoncer à nos lecteurs que notre nouveau...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you