Page 1

la brodeuse d’histoires martina aranda

CotCotCot Éditions


À Anne, qui m’a permis d’y croire. À Geert, qui l’a rendu possible.

Texte et illustrations : Martina Aranda Relecture : Anne-Soazig Brochoire Livre imprimé en Europe sur papier Munken issu de forêts gérées durablement. ISBN 978-2-930941-05-9 Dépôt légal : à parution © 2019 CotCotCot Éditions – Des Carabistouilles Sprl www.cotcotcot-editions.com


Les rayons du soleil dessinent des dentelles de fleurs sur le sol de ma nouvelle chambre. Mais le parfum ne vient pas de là. J’ouvre les volets du balcon, et l’odeur des lilas se fait alors plus intense. Les cartons s’entassent au pied de l’immeuble. De là-haut, impossible de deviner où se trouvent mes livres !


Je descends pour les inspecter de plus près et glisse au passage un mot sous la porte de l’appartement du rez-de-chaussée : Bonjour, Je passerai bientôt me présenter ! Mila, votre nouvelle voisine. (Vous avez de très jolis rideaux.)


Dans notre appartement, les objets semblent trouver naturellement leur place. Les livres sont dispersés un peu partout, les pots soigneusement alignés dans la cuisine. Les rideaux viendront bientôt orner les fenêtres…


Maman me demande d’aller vérifier, une dernière fois, qu’il ne reste aucun de nos cartons dans l’entrée de l’immeuble. Je profite de l’occasion pour échapper à la frénésie de rangement des adultes…


La porte de l’appartement du bas est entrouverte, cette fois-ci. Les rideaux sont tirés, il fait sombre et frais à l’intérieur. J’enlève mes sandales… Le froid des carreaux sous mes pieds me donne des frissons.


Au bout du couloir, une petite lampe éclaire doucement une dame penchée sur son ouvrage. La chaleur du four enveloppe toute la pièce…


L’inconnue brode avec minutie des motifs floraux identiques à ceux sur le sol. Elle me jette un regard discret par-dessus ses lunettes : — Entre, ma chérie, je t’attendais ! Je m’appelle Lucia. — Je ne veux pas vous déranger… — Me déranger ? Mais non, pas du tout ! Tu arrives juste à temps pour écouter une histoire. Et sans plus attendre, elle se met à me raconter la vie des artistes qui habitaient le quartier, il y a fort longtemps…


Lucia brodait les histoires par cœur, sans perdre le fil… Et cela me faisait rêver !


— Entre, ma chérie, je t’attendais ! Je m’appelle Lucia. — Je ne veux pas vous déranger... — Me déranger ? Mais non, tu arrives juste à temps pour écouter une histoire !

Pour petits et grands

Profile for CotCotCot éditions

La brodeuse d'histoires [extrait]  

La brodeuse d'histoires de Martina Aranda – – – – – — Entre, ma chérie, je t’attendais ! Je m’appelle Lucia. — Je ne veux pas vous déranger...

La brodeuse d'histoires [extrait]  

La brodeuse d'histoires de Martina Aranda – – – – – — Entre, ma chérie, je t’attendais ! Je m’appelle Lucia. — Je ne veux pas vous déranger...

Advertisement