INFOLETTRE MUNICIPALE N°3 - Octobre 2021

Page 1

Pauillac Infole�re municipale

Numéro 3 - Octobre 2021


L’édito Chères Pauillacaises, chers Pauillacais, L’automne est déjà bien installé, mais l’été fut actif sur la commune. La situation sanitaire nous a permis de renouer à petite dose avec les animations pauillacaises. Les pleins airs du cinéma, les concerts des Tourelles, les apéritifs de la Maison du Vin ou encore les animations Cap33 ont retrouvé un public nombreux. L’animation sportive des quais et la nouvelle version du forum des Associations ont également rencontré un vif succès. Nous regrettons que notre célébrissime Marathon du Médoc n’ait pu avoir lieu mais nous l’attendons avec impatience en 2022. La période estivale a permis aux différents projets communaux d’avancer. Pour la Mairie, c’était l’école Hauteville et les nouveaux pontons du port. Mais nous avons également pu voir l’évolution de la construction de la nouvelle maison de retraite, qui doit être livrée en fin d’année, ou du Château GrandPuy Ducasse, voisin de la mairie, qui connait une mutation œnotouristique. Les quelques derniers mois de l’année devraient permettre la finalisation de certains projets que nous serons heureux de pouvoir vous dévoiler prochainement. En attendant, je vous souhaite à toutes et tous une bonne lecture, et je remercie toutes les personnes qui se sont impliquées pour cette infolettre municipale. Prenez soin de vous.

Florent FATIN

Maire de Pauillac Vice-Président de la communauté de Communes Médoc Cœur de Presqu’île

AU SOMMAIRE C’EST ARRIVÉ DANS VOTRE COMMUNE

p.3

LE GRAND DOSSIER

p.4-5

LA VIE DE LA COMMUNE

p.6

PAROLES DES GROUPES

p.7

INFORMATIONS

p.8

Suivez l’actualité sur Facebook & Twi�er : Pauillac Ma Ville www.mairie-pauillac.fr 2

Imprimé à 2 800 exemplaires sur papier par Proformats. Directeurs de la publication : Florent FATIN & Philippe BARRAUD Comité de rédaction : le Conseil municipal et le service communication Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué à ce numéro. Crédits photos : Service Communication, ville de Pauillac, Pierre Revelle, DR


C’est arrivé dans votre commune Retour sur... À la belle étoile des Vendanges du 7ème Art ! En raison des contraintes liées à la crise sanitaire, le festival Les Vendanges du 7ème Art a changé cette année de format. Rebaptisé À la belle étoile des Vendanges du 7ème Art, il a proposé des projections gratuites en plein air offertes par la Fondation d’Entreprise Philippine de Rothschild, des avant-premières nationales exceptionnelles en présence d’équipes de films, une exposition sur le thème de la jungle, et la venue de talents dont Jean Dujardin pour l’avant-première du très attendu OSS117 : Alerte rouge en Afrique noire, ou encore Isabelle Carré pour l’avant-première du film Délicieux. Au total, près de 3 000 festivaliers ont participé à cet événement à Pauillac, mais aussi dans 3 autres communes où les projections en plein air ont été décentralisées : Blaignan-Prignac, Vertheuil et Saint-Christoly de Médoc. Un grand merci au public, à l’ensemble de nos bénévoles et aux partenaires. Rendez-vous pour la 7ème édi�on du 12 au 17 juillet 2022 !

Les semaines sportives estivales à Pauillac Cet été ont eu lieu les semaines sportives à Pauillac ! Des cours de sports gratuits, animés par les associations de Pauillac Aérofit, Fit Gym et Sport Médoc Santé, ont été offerts par la ville de Pauillac, aux pauillacais, mais aussi aux touristes et aux saisonniers. L’occasion pour les associations de faire découvrir leurs sports mais aussi de recruter de futurs adhérents !

Travaux pontons et catways Un des projets majeurs de ce milieu d’année était l’enlèvement et l’installation de nouveaux pontons et catways au port de plaisance de Pauillac. De nouvelles bornes électriques ont également été mises en place ainsi qu’une alimentation en eau conforme à la règlementation. Les travaux ont duré un mois, du 14 juin au 16 juillet. Julien Gorichon, Maitre du port Adjoint, nous explique : « C’est un des plus gros investissements de la mairie, pour le port, depuis une dizaine d’années. Toute l’infrastructure portuaire a été renouvelée. Le matériel était à bout de souffle et il y avait une forte demande de la part des plaisanciers. Les travaux ont été suivis par tous les services municipaux concernés, notamment le Directeur des Services Techniques, Patrice Roquet, qui a veillé à leur bon déroulement. Les pontons ont été fournis par la société Poralu, l’entreprise Locaponton se chargeant du démontage des anciens pontons et du montage des nouveaux. De notre côté, Thierry Thibaut, Jimmy Bonamy et moi-même avons encadré ces travaux et procédé à la rotation des bateaux tout au long du chantier. Aujourd’hui, les plaisanciers sont ravis et les nouvelles demandes affluent. En effet, le port est monté en gamme avec ces nouvelles infrastructures, tout en gardant un tarif inférieur à certains autres ports de la région. Cela a aussi permis d’accueillir de nouvelles unités : 16 places ont été ajoutées pour de nouveaux bateaux. C’est un très joli progrès pour le port de plaisance, le budget alloué autrefois à l’entretien de ces pontons vétustes va pouvoir être redistribué sur d’autres postes pour l’entretien global du port de plaisance » Brigitte Le Piquet, Présidente du Club de voile et cercle nautique de Pauillac, témoigne : «C’est une excellente initiative d’avoir mis en conformité les pontons et catways. Il n’y a plus aucun risque de sécurité. Les plaisanciers rencontrés qui connaissaient le port réagissent : c’est désormais un port digne de ce nom !»

3


Le grand Réhabilitation énergétique Nous vous en parlions l’année dernière dans notre première infolettre municipale. La municipalité a lancé une opération d’envergure pour l’école Hauteville, « Hauteville, école basse consommation ». Pour rappel, grâce à un investissement inédit de 1,2 million d’euros, le site devient aujourd’hui performant tant sur le plan énergétique (70% de consommation en moins) qu’acoustique, pour permettre aux élèves et à leurs enseignants d’évoluer dans les meilleurs conditions possibles. Terminés fin août, les travaux, menés par le SDEEG et la société Aquiten, ont permis : - l’isolation thermique des parois, planchers et toitures et leur étanchéité - les peintures et revêtements, - le remplacement des menuiseries, chaudières et radiateurs, - l’installation de la climatisation, d’un système de ventilation double-flux, de faux plafonds - la mise en place d’éclairages LED Une nouvelle locomotive a également fait son apparition dans l’aire de jeux de l’école ! Les enfants, leurs parents et le corps enseignant ont, à la rentrée de septembre, découvert leur nouvelle école. Premières impressions.

« Tout le monde est très satisfait, c’est un vrai changement pour le personnel et les élèves. Depuis 9 ans que je travaille ici, jamais il n’y a eu de tels travaux.» Maritie Grellier, Directrice de l’école

« Il n’y a plus de raisonnance, beaucoup moins de

bruit dans les classes, c’est plus facile pour les enfants de se poser. »

Tatiana Ribaloff, enseignante à l’école des sciences et maternelle

« Je pense que cela va changer les à prioris de certains parents sur cette école. » Virginie Verduzier, employée municipale

4


dossier de l’école Hauteville « Il y a eu une grande mobilisation des agents de la mairie pour la préparation des travaux (nous avons dû mettre toute l’école «en cartons», stockés dans le gymnase pendant les travaux), et la remise en place de tout l’intérieur de l’école pour la rentrée. Les agents des 3 écoles (Hauteville, Saint-Lambert & Mousset) ont travaillé à Hauteville fin août pour que la rentrée se passe au mieux. » Maritie Grellier, Directrice de l’école

« Nous allons maintenant pouvoir essayer la nouvelle

climatisation ! »

« Je suis ravie de la qualité de l’isolation des bâtiments. » Stéphanie Pechaudral, enseignante en CM1/CM2

Tatiana Ribaloff, enseignante à l’école des sciences et maternelle

« L’extérieur de l’école est vraiment agréable à

regarder, cela donne plus envie d’y entrer. L’isolation sonore est performant, nous avons moins l’impression de bruit permanent. Au niveau de l’isolation thermique, les classes sont moins étouffantes. » Pauline Pelletane, enseignante en CP

« C’est super, ces travaux donnent à cette école une dimension encore plus écolo, les enfants trouvent très amusante la lumière qui s’allume toute seule grâce à des détecteurs de mouvements. » Virginie Verduzier, employée municipale

5


La vie de la commune Nouveau commerce : Maison Baroc Maison Baroc

Depuis le 1er juillet, Maison Baroc a ouvert sur les quais de Pauillac. Sylvain Andreux, artisan passionné, nous raconte. Quel a été votre parcours ? Riche et varié. J’ai fait des études dans le bâtiment et dans le marketing. J’ai d’abord appris mon métier sur le terrain puis j’ai enseigné. Je suis ensuite revenu sur le terrain, dans l’encadrement, pour devenir Directeur travaux. Une expérience enrichissante mais invasive qui m’aura conduit au burn-out. En 2017, changement de vie total. Je passe un CAP de charcutier traiteur pour remettre une connotation de plaisir dans mon quotidien. Quel est votre concept ? L’idée était de créer une boutique où l’on puisse tout d’abord retrouver les produits que je fabrique et qui ont un lien fort avec le Médoc. Je voulais également pouvoir proposer 4 univers (charcuteries, fromages, épicerie fine et vins) dans lesquels se côtoient produits du quotidien et produits du dimanche, de la découverte et du classique mais surtout du bon. Pourquoi Pauillac ? Comme une évidence. Tout d’abord, j’ai grandi à Saint Laurent Médoc, j’ai fréquenté le collège Pierre de Belleyme. Je suis passionné de vin et mes produits sont inspirés du Médoc. Enfin, je crois au renouveau de cette ville. Comment s’est passé l’ouverture de Maison Baroc ? Un tsunami de bonheur mais un tsunami tout de même. Nous avons réalisé nousmêmes une grande partie des travaux en seulement deux mois et en plus de l’activité ordinaire. Cela a été intense et éprouvant, avec son lot d’imprévus. Au moment de lever le rideau, il y avait une multitude d’imperfections et un nouveau métier à apprendre, tenir une boutique. Mais au bout de cette période, le jour de l’ouverture, nous avons pu mesurer l’attente des Pauillacais pour un établissement comme celui-ci. Les clients rentraient et nous remerciaient avant même de goûter nos produits. Ça été un moment très fort. D’autres projets ? Oui, beaucoup ! Le Médoc est une terre de contrastes. Il y a tant à faire pour en faire paraître le vrai visage. Beaucoup d’initiatives naissent et il faut chercher à fédérer pour avancer et tendre vers une identité forte de notre gastronomie Médocaine. C’est un travail de longue haleine mais j’ai une myriade d’idées et de l’énergie à revendre.

Projets des châteaux Grand-Puy Ducasse

Le Château Grand-Puy Ducasse a souhaité se doter d’un nouvel outil dont les caractéristiques techniques seraient en phase avec le potentiel qualitatif de ses parcelles (encuvage gravitaire, cuverie mieux adaptée au parcellaire, zone permettant la réalisation de micro-vinification...). Par ailleurs, l’œnotourisme dans la région de Bordeaux est dorénavant une activité à part entière au sein des vignobles et un véritable levier économique pour la région, c’est pourquoi le château Grand-Puy Ducasse, avec sa position privilégiée au centre de la ville et sur les quais de la Gironde, a souhaité ouvrir plus largement ses portes et intégrer dans son projet de refonte de son outil technique une partie oenotouristique. Le château se dote ainsi d’un lieu d’accueil adapté répondant aux normes d’accessibilité et permettant aux visiteurs de vivre une expérience au sein du château. Les travaux du projet ont commencé en mai 2021 et devraient s’achever fin 2023.

Un futur centre œnotouris�que pour le château Duhart-Milon

Éric Kohler, Directeur Technique du château Duhart Milon, nous parle du projet. «Le projet de Château Duhart-Milon dans le centre-ville avance bien, mais nous sommes toujours en travaux. Notre objectif est d’ouvrir nos portes, à un plus large public, pour des visites avec un parcours à travers nos chais et grâce à la réhabilitation des anciens chais Borie (Rue Castéja) qui sont des bâtiments historiques de Pauillac. Nous disposerons aussi d’un grand espace de jardin et souhaitons faire du site de Château Duhart-Milon un poumon vert au cœur de la ville. La fin des travaux est prévue pour fin 2022.»

6


Paroles des groupes Conformément à la législa�on, cet espace est réservé à l’expression des groupes poli�ques qui composent le conseil municipal.

Groupe « Pauillac Demain »

Majorité municipale - Florent FATIN, Philippe BARRAUD, Julie COSTA, Jean-François RENAUD, Valérie CROUZAL, Patrick ARBEZ, Danielle BARRAO, Pierre REVELLE, Fabienne ALVES, Patricia DORÉ, Jean-François GETTE, Marion BARILLOT, David FALCO, Marine FAURIE, Christophe SIAUT, Gersende GUIET, Dominique GARRIGOU, Julie BORTOLUSSI, Sylvain BARRET

« Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt. » (Proverbe chinois). Le nouveau Trésorier de la DGFIP a demandé à la Ville de limiter les frais de représentation du Maire, qui ne l’avaient jamais été à Pauillac. Afin d’être totalement transparent, un budget de 6 000 euros a été fixé et le Maire s’est engagé à reverser la totalité de cette somme au CCAS de la commune. Alors que par ce don, le coût réel de ces frais est devenu de zéro euro pour Pauillac, l’opposition municipale essaye encore et toujours de jeter le discrédit sur le Maire et la majorité… Navrant. Nous préférons nous préoccuper d’un sujet majeur et inattendu : le naufrage de la drague du port de plaisance. Lors d’une maintenance par un prestataire sur la barge, une voie d’eau l’a rapidement faite sombrer. Avec l’aide des pompiers, un filet antipollution a été posé, permettant à une entreprise spécialisée de récupérer la totalité des hydrocarbures. Les assurances prennent le relais pour la suite. En revanche, nous sommes inquiets de l’arrêt de cet outil, la vase remplissant rapidement le port. Nous mettons tout en œuvre pour permettre la reprise du dragage, notamment grâce à une drague plus puissante en location.

Groupe « Réussir Pauillac »

Minorité municipale - William POUYALET, Serge MORISSEAU, Marie-Brigi�e AMBROISE

A sa demande, le Maire de notre cité, en sus de ses indemnités, s’est fait octroyer par le conseil municipal au titre de remboursements de frais de réception la somme annuelle de 6 000 euros. Il est évident que nous avons voté contre cette délibération. D’autre part, pour ce qui concerne l’avenir de notre ville, elle mérite mieux que des jeux d’enfants et un projet de bateaux de croisière polluants et mort-né. D’ores et déjà, notre équipe s’emploie à préparer le redressement économique de notre cité. Nous voulons insuffler une dynamique nouvelle à notre ville séculaire, qui autrefois fut forte et puissante, afin que chacun d’entre vous puisse y vivre en toute quiétude et y trouver du travail et la sérénité.

Groupe « Pauillac C’est Vous »

Minorité municipale - Grégoire DE FOURNAS, Élodie TAUZIER, Philippe CHAGNIAT

Hausse des impôts pour les pauillacais et des indemnités pour les élus ! En avril, monsieur Fatin a fait voter une hausse de 2.5% de la taxe foncière sans être capable de donner une seule raison pour justifier cette hausse. Dans le même temps, il s’est également fait voter une enveloppe annuelle de 6000€ pour ses frais de représentation (une première à Pauillac !). A cela s’ajoute l’explosion du traitement des élus puisque tous les conseillers de la majorité perçoivent désormais des indemnités (les conseillers de l’opposition restent bénévoles). Le moins que l’on puisse dire c’est que les pauillacais n’en ont pas pour leur argent : il est quasiimpossible de rencontrer le maire, des projets qui n’avancent pas, des problèmes d’insécurité ou de saleté de la ville qui perdurent, un port à la dérive.

Armelle Daumens

Minorité municipale - Armelle DAUMENS

Belle réalisation pour notre port de Pauillac. Des pontons neufs ont été installés, le renouvellement des bornes électricité et eau. Les usagers du port sont ravis. Prochaine étape j’espère que nous allons sauver la drague indispensable pour le draguage. 7


Informations Animations à venir * *Liste non exhaustive, programmation complète sur www.mairie-pauillac.fr Accueil du public dans le respect des règles sanitaires en vigueur

Jeudi 28 octobre à 20h30 - Avant-Première na�onale ! De son vivant (Unipop cinéma) - Cinéma l’Éden Projection précédée à 18h30 d’une rencontre* avec le monteur du film Yann Dedet, animée par Nicolas Milési (*retransmise en direct depuis le cinéma Jean Eustache de Pessac) Tarifs : 4 €, 5 € ou 6,50 € - Informations & réservations : 05.56.59.23.99 communication@mairie-pauillac.fr

Jeudi 09 décembre à 20h30 Edmond (Unipop cinéma) - Cinéma l’Éden Projection précédée à 18h30 d’une conférence* avec Thomas Sertillanges, créateur du festival Edmond Rostand (*retransmise en direct depuis le cinéma Jean Eustache de Pessac) Tarifs : 4 €, 5 € ou 6,50 € - Informations & réservations : 05.56.59.23.99 communication@mairie-pauillac.fr

Samedi 30 octobre à 20h - Parade d’Halloween - Pauillac Avec la compagnie Cirque Indigo, les chars de Chouette on le fait ensemble et les Tourelliens Échassiers Informations au 05.56.59.07.56 ou infocom.tourelles@orange.fr www.tourelles-pauillac.fr Dimanche 31 octobre à 16h - Avant-Première na�onale ! Poupelle, le secret de la ville cheminée - Cinéma l’Éden Film Jeune public à partir de 6/7 ans. Tarifs : 4 €, 5 € ou 6,50 € Samedi 20 novembre à 20h - One woman show Anaïs Pe�t - Les Tourelles Dans ce nouveau spectacle, la comédienne et imitatrice Anaïs Petit a imaginé quelles pourraient être les addictions de personnalités célèbres. Tarifs : 5 € ou 10 € - Informations au 05.56.59.07.56 infocom.tourelles@orange.fr - www.tourelles-pauillac.fr

Samedi 11 et dimanche 12 décembre - Vivement Noël ! - Pauillac Marché, animations gratuites, ciné-goûter, ateliers cuisine, boîte aux lettres du Père Noël... Programme complet à venir : www.mairie-pauillac.fr

Du mercredi 08 décembre au samedi 22 janvier 2022 - Exposi�on Vibra�ons : exposi�on interac�ve «Poésie» - Médiathèque Par «l’Atelier In8»; proposée par le réseau des bibliothèques de la CDC Médoc Cœur de Presqu’île. 4 totems thématiques : le rythme, la voix, les sonorités et la mélodie. Amenez votre casque et vos écouteurs. Visite aux jours et heures d’ouverture de la Médiathèque Informations : 05.56.59.02.20 - www.mairie-pauillac.fr

Dimanche 19 décembre à 16h - Spectacle Le formidable Noël de Serge - Médiathèque Spectacle jeune public gratuit offert par la ville de Pauillac Informations : 05.56.59.02.20 www.mairie-pauillac.fr

Connaissez-vous cette association ? L’association nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite, fondée en 1972 sous le haut patronage et la présidence d’honneur du Président de la République et du Grand Chancelier de la Légion d’Honneur, est une association reconnue d’utilité publique. Elle compte 750 membres en Gironde, 32 000 en France et dans le Monde. Sa devise ? Honneur-Solidarité-Mémoire ! Décoré ou non, vous souhaitez adhérer ? Contactez l’association. Contact : 06.14.53.76.62 - joel.cabardos@orange.fr

Syndicat Mixte bassins versants Centre Médoc Gargouilh Le syndicat Mixte des bassins versants Centre Médoc Gargouilh est un organisme territorial public qui a pour objectifs la préservation et l’amélioration de la qualité des eaux, la gestion des milieux aquatiques, la sécurité publique ainsi que la promotion de ses actions auprès du public. Pour conforter ces objectifs, le syndicat a acquis les compétences «Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations », G.E.M.A.P.I. Soucieux du changement climatique, de la qualité de l’eau, de la biodiversité..., le syndicat anticipe sa gestion et ses interventions afin de s’y adapter. Il intervient ainsi sur l’entretien des cours d’eau, des zones humides, la gestion des niveaux d’eau, la continuité écologique, la qualité de l’eau, la prévention des inondations, sur les démarches de concertations... Sur le secteur Pauillac, le syndicat a mis en place des actions en matière de préservation contre les inondations. La restauration du marais de Pibran limite les inondations du secteur nord. Pour ralentir l’écoulement et gagner du linéaire, les cours d’eau en tête de bassin versant sont décloisonnés des zones humides ou champs d’expansion de crue naturelle avec une attention particulière. Des études pour réduire la vulnérabilité des personnes et des biens face aux inondations et sur la caractérisation du risque inondation est en réflexion. Un cours d’eau situé sur la commune de Pauillac va faire l’objet d’une renaturation. Cette action «Pilote» permettra de valoriser l’intérêt de préserver ces petits cours d’eau au niveau régional.

8