__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

#38 • Février 2016 • Toulouse • gratuit

la griffe culturelle


ce mois-ci, dans ton Clutch...

culture à vapeur

Un vendredi soir à la rédac. La pression monte : le chemin de fer du magazine doit être finalisé avant de pouvoir (enfin) attaquer les choses sérieuses, les recherches d’infos, les entretiens et la rédaction des papiers. Les pistes de départ sont déjà calées : un état des lieux du steampunk (p.4), cet imaginaire futuriste à vapeur (pour faire court), en complément du portfolio d’Ethis (p.18). Et puis, parmi le flot d’événements, voilà qu’on en déniche qui pourraient se rapporter à ce mouvement. Dériver vers d’autres domaines - le burlesque ici (p.8), la science là (p.28) - risque évidemment de rebuter certains puristes. C’est que le néologisme « steampunk » est difficile à définir : uniquement question d’engrenages pour les uns, avant tout lié à l’imagerie victorienne pour les autres. Mais une constante est apparue : une même soif de connaissances, derrière l’art de la technique. Un mélange d’approfondissement et, disons-le, de coup de chance donne ainsi à ce numéro un air de « spécial steampunk ». Soyons honnêtes, ce n’était pas l’idée de départ. Mais, c’est aussi tout ce qui fait le plaisir de publier ce magazine. | Les Clutchers

shop.clutchmag.fr

04 État des lieux - Culture Steampunk 08 Zone libre - Effeuillage burlesque 10 Court-circuits - La Saint-Valentin 12 Brèves 18 Clutchfolio - Ethis 28 Art visuel | Agenda p.34 St-Raymond numérique...

36 Littérature

Le Gardien de la Source, Derf Backderf

40 Livres & bd 42 Spectacle vivant | Agenda p.50 Princesse Vieille Reine, Merlin...

52 Projection

Les Machines du Fantasmagore...

56 Vidéo club 58 Concert & club

Le Phare, El Gato Negro, Pecha Kucha...

68 Albums 70  Soirée Clutcho'

Sortie mag' dE MARS

72 Agenda concert & club 657 dates !

Couverture : © ETHIS | Voir Clutchfolio p.18

#38 • Février 2016 • Toulouse • gratuit

#38 | FÉVRIER 2016

la griffe culturelle

ÉDITO & SOMMAIRE

Magazine gratuit édité par la Scop Éditions 138 avec le soutien de l'association Les Clutchers. Directeur de publication & rédacteur en chef : Baptiste Ostré (baptiste.ostre@clutchmag.fr) • Collaborateurs : Ethis, Alexandre Faure, Maylis Jean-Préau, Mathieu Laforgue, Valérie Lassus, Nicolas Mathé, Paul Muselet • Conception & direction artistique : Julie Leblanc aka La Fée Clutchette (pao@clutchmag.fr) • Directeur commercial : Benoît Joyeux (benoit.joyeux@clutchmag.fr, 06 62 19 98 39) • Conspirateur positif : Loïc Blanc • Distribution : Altern'mobil • Pour recevoir le magazine dans votre établissement : benoit.joyeux@clutchmag.fr. Éditions 138 - Société coopérative et participative à responsabilité limitée et à capital variable RCS de Toulouse 753 921 675 • 68 avenue de l’URSS, 31400 Toulouse • editions138.fr N° ISSN : 2262-5542. Dépôt légal à parution. • Clutch a choisi un imprimeur éco-responsable : Imprimerie Escourbiac, Graulhet (81) / Sergent Papers. • Tous droits de reproduction réservés. L'éditeur décline toutes responsabilités quant aux visuels fournis par ses annonceurs et partenaires. Ne pas jeter sur la voie publique.


état des lieux

Culture Steampunk, au-delà de la vapeur

Entre goût pour les fictions d’anticipation et fascination pour l’ère industrielle, l’esthétique steampunk chérit les références liées aux XVIIIe et XIXe siècle sans se fixer de limites temporelles... au risque de dérouter les profanes que nous sommes. Clutch enfile ses lunettes cybernétiques de bronze pour y voir un peu plus clair ! | Paul Muselet

S

ongez à l’exposition universelle de 1900. Quoi, vous étiez pas nés ? Alors, replongez-vous dans un bon Jules Verne. Se référant à l’imagerie industrielle « à vapeur », le parti pris du steampunk est avant tout esthétique. Mais, contrairement à la culture geek dans son ensemble (souvent assimilable à la culture des jeux-vidéos, voir Clutch#35), le « steam » est un sous-genre ne reposant sur aucun medium en particulier. Son imaginaire tient d’un goût pour la mécanique des rouages, se déclinant volontiers via les décors, les costumes ou les accessoires. En 2010, la pratique a connu un soubresaut important avec le développement du cosplay (voir Clutch#35), voyant la multiplication de déguisements, à mi-chemin entre le port du haut-de-forme et le look du savant fou. Pour Ethis (voir p.18), ce mélange des genres fait

4•

partie intégrante du concept : « à l’époque, j’ai découvert le steampunk avec l’artiste américain Dr. Steel, qui fusionnait le rock, le hip-hop, et l’electro avec des instruments anciens, comme le clavecin et l’accordéon, le tout dans une atmosphère à la fois rétro et cyberpunk. C’était une sorte d’inventeur des temps modernes ». Loin de se limiter au décorum, ce goût pour le rétro-futurisme se retrouve dans la musique de certains groupes français, comme Ez3kiel ou Caravan Palace. Selon Ethis, la pratique du steampunk peut également se lier à une philosophie particulière. « Certains adeptes défendent des valeurs que l’on pouvait retrouver au XIXe : une autre façon d’interagir, avec un mode de vie plus lent, davantage axé vers la création. Cet état d’esprit se retrouve aussi dans les objets ! On aime les matières nobles et brutes comme le cuir, celles


‘’qui durent’’. Le fait-main est assez valorisé dans le milieu ». À Toulouse, il est largement possible d’ajuster son monocle à l’ombre d’une ombrelle en compagnie d’autres convertis : la ville abriterait une des communautés les plus actives de France. Spectacles et rassemblements Outre le Toulouse Game Show attirant les cosplayers, la communauté se regroupe à l’occasion de « piqueniques victoriens », d’afterworks

nc

ebla lie L

© Ju

Steam city Quelques lieux toulousains se rattachent à l’esthétique steampunk, qu’ils soient d’époque ou volontairement rétro futuristes.

Le Muséum d’Histoire Naturelle > une partie de l’expo Les Savan-

turiers nous plonge au cœur des grandes missions d’exploration scientifique du XIXe (voir p.28).

L’EDF-Bazacle > lieu incontournable du

La Mécanique des Fluides > le bar le plus « steam » de Toulouse,

avec ses rouages de cuivre réalisés par Bruno Vitti et Ethis (voir p.26).

Le Delicatessen > une déco typiquement indus-

steampunk.

Le Speak Easy > un certain goût pour le rétro

« tourisme industriel » dans le sudouest, exploité en tant que centrale hydroélectrique depuis 1888 (voir p.28).

sous l’angle de la prohibition.

Le Musée Paul Dupuy > pour sa collection d’Art des

son atmosphère Belle-Époque.

Temps Modernes, comptant des belles pièces d’horlogerie anciennes, et l’exposition actuelle dédiée au Zograscope (voir p.28).

Le Florida > apprécié des amateurs pour

Les Pieds sous la table > univers raccord, ambiance du

restau typée rétro. Voici un repaire de steampunkers (voir p.18) !


état des lieux (les « apéristeam »), ou de « Noëls steampunks » au restaurant Les Pieds sous la Table, organisés par l’association Chronoxyde. La structure est également à l’origine du « Steam Tour », une succession de week-ends itinérants dans différentes villes autour de monuments évocateurs du steampunk. Si ces rendez-vous réguliers sont toujours d’actualité, la représentation de l’esthétique a progressivement dépassé le cercle des initiés pour se rapprocher du grand public. Particulièrement active à Toulouse, la compagnie Rêves Temporels a longtemps organisé des soirées à thème avant de se lancer dans la production de spectacles tout publics. Pour Kate Demise - membre de la compagnie -, il devenait nécessaire de changer la perception du steampunk : « comme nos costumes sont sombres, le public peut avoir l’impression que l’univers est glauque. Du coup, on a changé notre fusil d’épaule, et nous sommes partis sur de l’humoristico-steampunk ! », lance-t-elle en riant. « Le visuel est bien là, mais la démarche reste avant tout esthétique. On se donne beaucoup de liberté en axant le spectacle sur le fantastique. La trame de l’histoire n’a rien à voir avec le XIXe siècle ». Dans le second volet de son spectacle Le Fabuleux Cabariosité à Vapeur (présenté au Cabaret Le Kalinka en avril prochain), la troupe multiplie les clins d’œil, sans revendiquer une quelconque identité steampunk. Un parti pris assumé selon Mickey Artworld, membre de la compagnie :

« on le garde comme référence, mais si les gens nous perçoivent autrement, ce n’est pas bien grave. En 2012, c’était très à la mode, et ça s’est vite calmé. Les communautés sont toujours là, mais je trouve qu’on ne vit pas un grand renouveau actuellement. Pour évoluer, je pense qu’il faut miser sur des styles très différents, sans se limiter aux critères de temps et d’époque ». Pourtant loin de servir de simple decorum, les références historiques risqueraient donc parfois d’enfermer une culture par ailleurs régulièrement victime de raccourcis. Un imaginaire collectif Si l’ère industrielle fait partie de notre histoire, la tentation de « voir du steampunk partout » au moindre système d’engrenage n’est ainsi jamais bien loin. C’est ce que déplore François Delarozière - directeur de la Cie La Machine à Nantes souvent assimilé au steampunk pour les propriétés mécaniques de ses travaux (on se souvient des fameuses « Araignées », érigées en chars géants). « Je ne fais jamais référence à des fictions littéraires quand je fabrique des objets. À mon sens, Jules Verne, fait partie de l’imaginaire collectif. Je trouve que l’esthétique steampunk est parfois un peu lisse. Elle va représenter des rouages et des engrenages sur un objet, sans les inscrire nécessairement dans une logique mécanique. Il s’agit surtout d’une enveloppe, alors que mes créations se confrontent toujours à une réalité physique ». Outre cette différence notable, l’important n’est-il


pas que chaque sensibilité y trouve son compte ? Aficionado d’inventions délirantes, adeptes du steampunk - et amateurs de culture tout court -, le projet d’installation de La Machine

à la Halle de Montaudran est actuellement dans les tuyaux ! Rendezvous dans le futur, à l’horizon 2017. Cette fois, ça n’a rien d’une uchronie de science-fiction.

© Nicolas Meunier

Steampunk

Trois questions à... Etienne Barillier

& avenir

Spécialiste du genre et auteur du Guide Steampunk, édité chez Actusf. Peut-on dater l’apparition du mot steampunk ? Il apparaît à la fin des années 80, quand l’écrivain américain K.W. Jeter répond dans le courrier des lecteurs du magazine Locus, au sujet de ses fictions victoriennes. Sur le ton de la blague, il déclare que l’on peut appeler ça du steampunk en réaction au courant cyberpunk, très en vogue à l’époque. Toutefois, cette définition n’est pas figée, ce qui implique une grande diversité de pratiques. Mais en 1993, à l’époque où sort le film La Cité des enfants perdus, personne ne parlait encore de steampunk... La plupart des œuvres ont été classifiées rétrospectivement. En France, le terme s’est développé dans les années 2000, avec de jeunes romanciers comme Johan Heliot et son livre La Lune seule le sait. Les communautés se sont construites plus tard, avec internet et le développement des réseaux sociaux. La discipline est vite devenue populaire en passant par différentes vagues, du roman aux jeux de rôle. Pour moi, le genre dépasse l’effet de mode, car il se renouvelle constamment. Quelles sont ses tendances actuelles ? Le milieu de la mode s’en est récemment inspiré. Je pense que le steampunk va continuer à se développer auprès du grand public. Je constate aussi qu’il tend à s’universaliser. Bien que ses origines puisent dans l’Angleterre victorienne, il peut se greffer à la culture nationale. Je lis actuellement une anthologie du steampunk en Amérique Latine. Le steampunk « étranger » permet de dépasser la caricature en amenant un style nouveau.


zone libre

Effeuillage burlesque : faiTEs tourner les nippies !

Loin des clichés du strip-tease, l’effeuillage burlesque gagne du terrain à Toulouse. Une bonne excuse pour pousser la porte de cet univers décalé et rencontrer la papesse du genre, Lady Flore. | Maylis Jean-Préau

Q

ue ceux qui s’attendent à voir une bombasse de 50 kilos, équipée d’obus en 90D, se dessaper jambes écartées et doigt dans la bouche passent leur chemin. Lady Flore est formelle : « il n’y a pas de sexe dans l’effeuillage burlesque, mais de l’humour, de la grâce, de la féminité ». Attitude de pin-up, salopette ajustée sur ses rondeurs et bouche vermillon, Lady Flore a véritablement lancé le burlesque à Toulouse. Avant elle, c’était quasiment le désert. « En 2010 j’ai intégré une troupe de pin-ups, elles cherchaient une effeuilleuse. Comme ça ne me dérangeait pas de me déshabiller sur scène je me suis lancée. J’ai fait mon premier show à Mix’art Myrys devant 500 personnes ! », raconte-telle. Emballée, celle qui va devenir Lady Flore enchaîne les shows dans toute la France. Mais pas dans la Ville rose. « Il n’y avait pas de lieux ayant l’habitude d’accueillir ce type de spec8•

tacles ». Qu’à cela ne tienne. Inspirée par le festival burlesque de Paris, la pin-up décide de lancer un festival toulousain. En mars 2014, l’événement se tient sur deux jours au Kalinka. Et affiche complet. Depuis, la machine s’est emballée. Le festival, qui fêtera sa troisième édition en mars prochain, a pris de l’ampleur et accueille des artistes internationaux. Popularisé par les films Tournée et Burlesque, l’effeuillage est de retour sur le devant de la scène. Des artistes toulousains comme Nini la pointure ou Jay C. Handbalancer, un drôle de type qui s’effeuille sur les mains, se sont fait un nom. Se réconcilier avec son corps À Toulouse, une fois par trimestre, les effeuilleuses du jeudi du Kalinka séduisent de plus en plus de spectateurs. Pas vraiment venus pour mater. « Il y a beaucoup de femmes


c lan uli eL eb ©J

dans le public, les artistes peuvent d’ailleurs être des hommes. Ce n’est pas le côté sexy qui prime : plus l’effeuilleuse a un physique atypique et mieux c’est ! », assure Lady Flore. Né dans les cabarets parisiens de la Belle Époque comme le Divan Japonais, puis popularisé aux USA dans les années 20, l’effeuillage burlesque revendique son côté profondément féministe. L’effeuilleuse n’est pas là pour exciter (le string est d’ailleurs proscrit) mais pour faire le show, voir pour faire rire! Surtout, elle reste ultra-féminine peu importe si ses rondeurs ne correspondent pas aux canons de beauté du XXIe siècle. La preuve à la Clef des charmes (voir page suivante). Lady Flore y organise des cours d’effeuillage qui attirent « beaucoup de femmes rondes venues pour se réconcilier avec leur corps ». L’artiste donne également des cours de fabrication de nippies, ces caches tétons à paillettes ornés d’un pompon que l’effeuilleuse agite avec une inexplicable dextérité. Car qui dit effeuillage dit aussi personnage et costume. Le préféré de Lady Flore ? « Le balloon party ! Je suis vêtue de ballons que le public crève à un à un !» glisse-t-elle en éclatant de rire.

il n’y a pas de sexe dans l’effeuillage, mais de l’humour, de la grâce, de la féminité •9


court-circuits

La Saint-Valentin, ou pas ?

Faut être honnête, la Saint-Valentin c’est pas trop notre came. Mais on a beau dire, qui n’a pas un jour sacrifié son 14 février à la fête du pognon des amoureux ? Clutch fait son circuit en mode... | Paul Muselet & Baptiste Ostré

…Steampunk Acquérir des bottines lacées de style victorien ? C’est possible ! Outre des articles goth, cyberpunk et rockabilly, Le Dauphin Couronné Apside Clothes propose des pantalons, En ligne : gilets et corsets « brun usé », imitation cuir audauphincouronne.com et éléments de détails cuivrés. Coup de cœur pour les chaussures à talon New Roch de la gamme Metallic Platform (les 8309-C1 style « pirate », on dit oui) pour les personnes désireuses de s’élever en société. Attention : à part les colliers, les articles sont disponibles sur commande ! Autre bonne adresse steampunk (sur le web, mais locale) : le Dauphin Couronné, regroupant les créations de Marc Giry. Tout est fait main, des robes aux serres-tailles, en passant par les corsets de cou et épaulettes.

Apside Clothes

Et aussi... 10 •

Grafik & Grafok (en ligne : grafiketgrafok.jimdo.com)

Visuel : © Julie Leblanc

17 rue du pont Guilhemery


…Love shop

Il n’y a pas que Sexy Center ! En ville, La Clef des Charmes quelques spécialistes pourraient vous surprendre, 28 rue des Blanchers à commencer par Céline, boss de l’immanBizarre Factory quable shop La Clef des Charmes ! Parmi les 29 rue des Couteliers articles à succès pour madame, on recommande la guêpière 3 pièces « Oriens », bas et string en dentelle. Passons aux préliminaires : vous ne seriez-pas tentés par un petit gel de massage comestible? Le parfum fruits de la passion a été goûté en boutique et validé par la rédac ! Sinon, dans la catégorie « sexy mais classe », on valide aussi le soutien-gorge « trump-card » (ça on n’a pas essayé, désolé). Du côté de Bizarre Factory, le cœur d’activité du magasin se dédie davantage au travail du cuir ! Cela fait 20 ans que Fred Raja conçoit des corsets sur-mesure, de la lingerie glamour en dentelle... et même des robes de mariée ! Petit plus : ne manquez pas le soutien-gorge cuir « cyberpunk » en rentrant sur votre gauche (90 €, c’est un peu cher, mais il a fait la couverture du magazine Vogue. Et oui).

…À l’apéro

Même célibataire, il y a toujours moyen de taper l’incruste. Et si vous n’avez pas eu de place pour les deux soirées organisées par Place de l’Estrapade Culture en Mouvements au Musée St-RayCabaret le Kalinka mond, rendez-vous le 13 février au Vasco 10 bis rue des Teinturiers de Gamma pour la 6e vente aux enchères de Au fût et à mesure célibataires. Juste en face, le 11 février, le Petit Vasco sortira sa panoplie de cocktails 20 rue Gabriel Péri Le Pery aphrodisiaques (12 € sur réservation), parfait pour se préparer à la soirée spéciale du 22 rue Gabriel Péri Kalinka, le 14 février. Une formule à 65 € avec Le Communard repas, spectacle et soirée dansante. Du côté de 14 place Arnaud-Bernard Jean-Jaurès, on pourra aussi déclarer son le blind tiger amour à la bière avec un happy-hour spécial 61 rue Pargaminières chez Au fût et à mesure le 14 février, ou tenter de remporter le quizz pour couple du Pery, la veille. Et pour les ultras-réfractaires, rendez-vous le même jour au Communard avec le dj set d’Ortiz pour... l’anti-St-Valentin ! Ou direction Le Blind Tiger pour le mix de Poppissimo et les perfs de Mika Rambar. Le nom ? Fuck Valentine !

Vasco de Gamma & Le Petit Vasco

• 11


brèves

Tropique du cancer

f

h Lebeu

© Ulric

Non, il ne s’agit pas du classique d’Henry Miller mais du nouveau recueil du photographe de l’agence Myop (et cofondateur du festival Map) Ulrich Lebeuf. En dédicace à la galerie du Château d’Eau, le 17 février (18h30). | ulrichlebeuf.fr

Salon de c afé C’est un peu l’anti-Starbucks. Ouvert depuis peu, quai de la Daurade, le café Cerise fait découvrir le café haut-de-gamme, 100 % Arabica, jamais mélangé et torréfié dans la pure tradition des coffee-shops. | lecafecerise.fr Cinélatino Rendez-vous le 24 février pour l’avant-première du Cinélatino au Connexion Live. Aperçu du prochain festival (du 11 au 20 mars) avec projection de courts-métrages et dj set tropical-cumbia. | connexionlive.fr 12 •

Yanowski © DR

Pouvoir (du) rire Un an, un mois et quelques jours après l’attentat qui a frappé la rédaction de Charlie Hebdo, l’Espace Job organise une exposition dédiée à deux dessinateurs de presse toulousains : Jiho (collaborateur de Marianne, Siné mensuel, L’écho des Savanes) et Pierre Samson (Le Monde, Médiapart, Libé, Psykopat et bien d’autres...). À voir du 8 au 27 février. | collectif-job.com

Détours de chant se poursuit jusqu’au 7 février (voir Clutch#37). Petites découvertes pour cette dernière ligne droite du festival. Double Détours rendez-vous les de chant 2 et 3 février, le premier au Bijou (Même pas mal), le second à la Cave Poésie (le trio Sourisseau, Scalliet, Paris). Puis, direction le Metronum le 4 février (Lucio Bukowski et Kartel Tolosa), qui accueillera aussi Chouf et Zaza Fournier le lendemain. On retiendra aussi au Bijou le spectacle de Yanowski (4 et 5 février) et l’incontournable rendez-vous des « coups de pousse » le 6 février, dès 16h, avant le final à la Halle aux Grains, avec le Toulouse Con Tour. | detoursdechant.com


brèves

Aux portes d’Aspet, près de St-Gaudens, la salle de cinéma Cagire à ouvert ses portes fin 2015. Un cinéma rural de proximité, à découvrir le 14 février avec la projo du dernier bijou de Mamoru Hosada (Le garçon et la bête) et du docu La terre ça vaut de l’or, récit de 4 ans de lutte pour sauver une ferme lotoise. | cinecagire.weebly.com Nuit techno Non, ce n’est pas une proposition de sortie : rendez-vous sur les ondes de Radio Booster (89.1) le 25 février de minuit à 5h, pour une émission qui invite trois Dj’s : Romain Schleck (Deepcode), Rhew et Badrick’s.

Le Garçon et la Bête © Gaumont Distribution

Cinéma rural

Autour de l’exposition Ceci n’est pas un portrait (jusqu’au 6 mars), le Musée des Augustins propose une « nuit du rêve » le 12 février. À partir de 19h, la compagnie de théâtre Le Rêvoir jouera une restitution des rêves collectés auprès des visiteurs durant l’expo. Présentation d’œuvres, scène slam, atelier de création plastique, et concert d’orgue et de chant sont aussi au programme (grat. à 8 €). | augustins.org

La nuit du rêve

Mariage de Maria Braun © Cinémathèque de Toulouse

La matinale de l’info Le samedi 6 février, de 10h à 13h, l’école Iscpa (Campus IGS à Blagnac) organise sa matinale de la communication et du journalisme. L’occasion pour les (futurs) étudiants de découvrir les métiers du secteur au contact de professionnels - et de l’équipe de Clutch, qui sera également sur place. | iscpa-toulouse.com

La muse de Fassbinder

10 ans d’Alter-Echos Le journal alternatif de Midi-Pyrénées Alters-Echos fête ses 10 ans. Dernier numéro à découvrir dans les cinémas Utopia, au Bijou ou à la librairie Floury.

La Cinémathèque poursuit sa rétrospective de l’œuvre de R.W. Fassbinder (voir Clutch#37) avec notamment la venue de son actrice fétiche, Hanna Schygulla le temps de deux soirées. Rencontre avant la projo du Mariage de Maria Braun, le 12 février, et concert inédit le lendemain. | lacinemathequedetoulouse.com 14 •


Petits Meurtres d'Agatha Christie © France2

brèves

Petit écran

Du 3 au 7 février, Luchon reçoit la nouvelle édition du festival des créations télévisuelles. Projections en avant-première, rencontres avec des équipes de films, documentaires et séries, ouverture sur les web-séries et « programmes de demain », avec un large panel consacré aux productions francophones. | festivaldeluchon.tv

Envie d’évasion ?

Du 5 au 7 février, le salon du tourisme Mahana fait son retour au Parc des Expositions. Deux-cent vingt exposants seront réunis pour un tour d’horizon des dernières tendances du voyage. Culture et patrimoine, nature et montagne ou escapades insolites : de quoi commencer à bien préparer les prochaines vacances. | salons-du-tourisme.com Moloko nouveau Ré-ouverture en vue pour le bar-psyché de la rue Joutx-Aigues d’ici la fin du mois. Nouvelle déco, mais toujours la même ambiance décalée typique du lieu. | le-moloko.com

Friture n’émet plus

La Haine

La Haine © Editions Stellamaris

Génération Pixel Décidément, le jeu-vidéo n’en finit plus de sortir des salons (voir Clutch#35 & 37). Les 5 et 6 février, la Maison de la Citoyenneté des Minimes accueille ainsi Génération Pixel. Un événement collectif qui retrace l’histoire et l’évolution des video-games autour de nombreux débats sur les questions soulevées par cette culture. | 06 76 75 82 97

Rien à voir avec le film de Kassovitz. La Haine, c’est le titre du premier roman de J.B. Phoenix, jeune auteur de la région qui nous plonge dans un futur totalitaire où multinationale et conglomérats dominent. Rencontre le samedi 27 février à 15h à la librairie Gibert Joseph.

Fin janvier, le trimestriel Friture annonçait qu’il cessait sa parution, entre autres faute de moyens financiers. Le « média des possibles » pourrait toutefois revenir sous une nouvelle forme. | frituremag.info 16 •


clutchfolio

ethis,

Man of steam Expo clutch - ethis, aux pieds sous la table

du 4 fév. au 5 mars  |  Apéro-expo Clutch - le jeu. 4 fév., 19h30-21h30 8 rue Arnaud Bernard - Toulouse  | Compans Caffarelli - Jeanne d'Arc ethiscrea.com Ethis Créa Ethis © Warped Galerie

Petit, il cassait déjà ses jouets pour les customiser et les remonter. L’anecdote peut faire sourire, mais elle constitue néanmoins un des fondements de l’approche d’Ethis, artiste dont les influences s’étendent bien au-delà du steampunk.

C'est en faisant qu'on fait

18 •


Projet Birdy • Birdy 19


SĂŠrie de masques : Weird Babies


o clutchfolio ilofhctulc

C

ustomiser une moto dans le style steampunk ? Idée amusante, qui ne dépasserait pas ce stade pour qui n’a pas la moindre notion de mécanique. C’était pourtant le cas d’Ethis lorsqu’il se mit à bricoler une 125 Virago, mais il en fallait plus pour l’arrêter. « Personne ne s’attendait à ce qu’elle puisse tourner ! » se rappelle-t-il. « J’ai tout démonté, et un peu plus de 6 mois plus tard, elle roulait ! ». Avec le bar de la Mécanique des Fluides, co-réalisé par Bruno Vitti, cette bécane steampunk est une de ses plus importantes créations, question de temps de travail s’entend. Tout comme il façonne les matières, cuivre, bois, acier, pour créer des personnages, des costumes ou des accessoires, il ne saurait se contenter d’une seule pratique. Lorsqu’il a terminé un masque, Ethis va avoir envie de le mettre en scène dans une photographie et, la photo faite, lui viendra l’idée de tourner une vidéo. Sans trop se soucier de suivre les codes précis du steampunk. « Chacun s’invente un peu son sous-genre. Je ne me pose pas la question de savoir si un personnage est plus steam ou dieselpunk. Même si cela reste lié, parce que c’est un de mes plus gros domaines, j’aime bien aussi passer du médiéval au contemporain, à la science-fiction et ainsi de suite... ». Pas étonnant, du coup, qu’il soit peu intéressé par le steampunk « fourre-tout », qui empile

les engrenages. Avant l’aspect purement créatif, ce qui compte pour lui c’est que chaque pièce puisse avoir un rôle, que chaque élément ait un sens. « Quand je travaille sur un projet, je commence de façon très terre à terre, un peu comme un architecte ou un ingénieur. Je me considère plus comme un constructeur méthodique que comme un artiste » confirme-t-il. La marque d’un autodidacte forcené, animé d’un insatiable appétit de comprendre... les rouages d’une création. | Baptiste Ostré


Moto, customisation steampunk


Dark Monk


Le Blanchisseur


Capitaine Vapeur


DĂŠcoration de bar steampunk "La MĂŠcanique des fluides" (collaboration Ethis & Bruno Vitti)


Projet Birdy Birdy : SANTO


art visuel

Quatre expositions Steampunk (ou presque) Ce mois-ci, Clutch voit du steampunk (presque) partout. Hasard ou pas, plusieurs expositions dans les galeries ou musées peuvent être reliées, de près ou de loin, à cet imaginaire. | Baptiste Ostré

Les Savanturiers Muséum d’Histoire Naturelle | jusqu’au 30 juin museum-toulouse.fr « Si on n’y trouve pas le Tardis du Dr. Who, on tombe dès l’entrée sur une première machine au design steampunk qui n’aurait pas déplu à Jules Verne » écrivait-on en novembre dernier à propos des Savanturiers. Entre sa crypte-galerie des monstres, sa cabine façon 20 000 lieues sous les mers, ou ses récits de voyage, l’exposition qui marque les 150 ans du Muséum de Toulouse entretient plus d’un lien avec le mouvement. L’association steampunk Chronoxyde et Culture en Mouvements ont d’ailleurs été conviés à animer le vernissage de l’exposition, en octobre dernier. Peut-être l’expo la plus ouvertement « steam » de cette sélection. 28 •

Dans l’Œil du Zograscope Musée Paul-Dupuy jusqu’au 3 avr. | cultures.toulouse.fr Depuis le papier que nous lui avions consacré, l’exposition Dans l’oeil du Zograscope s’est enrichie de nouvelles pièces et estampes à découvrir en collant ses yeux aux boîtes d’optique. Une bonne raison de refaire un tour au Musée Paul-Dupuy pour se retrouver en plein 18e et 19e siècle (voir p.52).

bonus : Ethis, aux Pieds sous la table L’artiste Clutch du mois expose au café-restaurant Aux Pieds sous la Table du 4 février au 5 mars ! (voir p.18)


Costumes en scène Espace Edf- Bazacle du 5 fév. au 15 mai bazacle.edf.com Régulièrement, le Théâtre du Capitole permet de découvrir sa fabrique de costumes au travers d’ateliers ou de portes ouvertes. Mais Costumes en scène est une grande première : pendant trois mois, le Théâtre et l’Orchestre National du Capitole sortent de leurs murs, direction l’Espace Edf-Bazacle, pour une exposition événement des costumes tirés d’opéras, de ballets et de l’orchestre. Accessoires, éléments de décor et instruments viennent participer à l’immersion dans la fabrique d’un lieu emblématique de la ville. Divisée en trois espaces avec ambiance musicale, cette expo permet d’appréhender les coulisses d’un savoir-faire d’exception : plus de 500 costumes sortiraient chaque année des ateliers du Théâtre du Capitole.

Visuel : © Patrice Nin

Le Quai des Savoirs 39 allées Jules-Guesde | du 16 au 21 fév. | quaidessavoirs.fr

Cette fois-ci, on quitte les sphères du steampunk pur et dur. Pas d’ambiance rétro-futuriste au Quai des Savoirs, plutôt une exploration de la culture scientifique. Après des travaux au long-cours, l’ancienne faculté des sciences des allées Jules-Guesde devient ainsi officiellement le Quai des Savoirs en ce début d’année. Histoire de se familiariser avec ce nouveau lieu, la semaine d’ouverture ne mégote pas sur les rendez-vous et animations : deux nocturnes (le 20 et 21 février), des débats autour d’un café (car oui, le lieu abrite aussi un café, ouvert du mardi au dimanche)... Et plusieurs spectacles, parmi lesquels une nouvelle création de la compagnie Paradis-Eprouvette (le 20 février) et le théâtre de marionnette de la Cie Moving People (The History Men, le 20 et 21 février). Et, jusqu’au 16 août, l’exposition Sacrée Science nous met dans la peau de scientifiques, au travers d’expériences interactives touchant à des domaines entre superstitions, croyances et savoirs. • 29


art visuel

St-Raymond, le musée numérique [Appli 3D] Musée Saint-Raymond (1er étage) | saintraymond.toulouse.fr

Décidément tout sauf poussiéreux, le Musée Saint-Raymond a installé un dispositif innovant pour mettre en valeur sa « vitrine des monnaies », via un nouvel écran tactile. Rendez-vous au premier étage ! déterminer l’époque des bustes et les personnages qu’ils représentent ». Interactive et simple d’utilisation, cette application présente la collection sous un nouveau jour. Couvrant une période allant de la Grèce Hellénique à l’Antiquité tardive (fin du 4e siècle), les pièces sont désormais manipulables en 3D, associées à une carte décrivant les lieux de fabrication, et directement comparables avec les portraits grâce à un programme permettant de les fusionner. Un nouveau sens de visite, une ergonomie plus aérée... le Musée des Antiques a remodelé son premier étage pour un nouveau regard sur la Galerie des portraits. On vous encourage à tester ! | Paul Muselet

À suivre au MSR Une nouvelle exposition temporaire dédiée aux chantiers de fouille archéologiques débute le 20 février. Avec ses dispositifs interactifs, Archéo, une expo à creuser promet plus de pratique que de théorie.

Visuels : © Paul Muselet

l’image d’un de ses visuels réalisé par Pierre Beteille (la fameuse statue pratiquant l’art du selfie), le Musée des Antiques de Toulouse persiste et signe en 2016 : « le musée est ce qu’il ose » ! Ici, selon la responsable des publics Lydia Mouysset, l’écran tactile disposé à l’entrée de la Galerie des portraits n’est pas seulement destiné à décomplexer les rapports entre musée et public : « tout le monde aime les monnaies anciennes, mais nous avons réalisé que les gens regardaient assez peu la vitrine. Ils jetaient simplement un coup d’œil avant de se diriger vers les sculptures, plus spectaculaires. C’est dommage, car bien souvent, ce sont les monnaies qui permettent de


art visuel | et aussi...

LOEILPARTOO [Illustration] Green Galerie du 19 fév. au 19 mars facebook.com/GreenGalerieExpo

C’est un artiste bien connu de la rue du Coq d’Inde qui débarque mi février dans le tatoo-shop toulousain (et quelques rues plus loin, dans le shop Eightball). Créateur de la nouvelle devanture de la Green l’été dernier, le Nantais Loeilpartoo vient dévoiler ses nouvelles captivantes créations, mélange d’illustrations, peintures et autres sérigraphies posées sur les tee-shirts du label Freshtish. Intitulée « Lignes et recouvrement », l’exposition dévoile le travail d’orfèvre d’un graphiste dont le talent créatif s’exporte bien au-delà des murs de la citadelle nantaise. | M.L.

L’affiche de cinéma en RDA [Affiche] Cinémathèque jusqu’au 27 mars lacinemathequedetoulouse.com

Après avoir ressuscité le travail du Toulousain André Azaïs (voir Clutch#18), la Cinémathèque poursuit son entreprise de réhabilitation de l’affiche de cinéma en tant qu’œuvre d’art. Et puise, dans son impressionnant fond de plus de 1 600 références, une sélection d’affiches de cinéma de l’Allemagne de l’Est. Bien éloignées des influences occidentales, ces créations parfois signées par de grands illustrateurs (Helmut Wengler) témoignent de l’influence de l’école polonaise. Entre minimalisme et abstraction, une exposition d’une teneur graphique qui manque au cinéma actuel. | B.O.

Mickaël André

© Mickaël André

[PHOTO] Gibert Joseph Disques | jusqu’au 8 mars | gibertjoseph.com/Toulouse

On ne se refait pas. Bassiste au sein du groupe de métal toulousain Eryn Non Dae, Mickaël André explore encore les profondeurs des ambiances fantomatiques, cette fois en tant que photographe. Là encore, c’est « dark », c’est énigmatique... et c’est beau. Ici, le choix de l’appareil argentique - selon l’humeur - jusqu’au tirage final (toujours unique) résulte aussi du rythme que nécessite la préparation des clichés. Un cheminement solitaire fait de divagation, de lenteur... histoire de laisser la place à la découverte de soi, au mystère et à l’imprévu. | P.M. 32 •


AGENDA

art visuel

Jusqu’au 20.03 Letris [Installation] Médiathèque José-Cabanis 1 allée Jacques Chaban-Delmas bibliotheque.toulouse.fr

© Bakélite

Avec le concours de Bakélite, la Médiathèque José-Cabanis retrace le traitement de la lettre dans la littérature jeunesse, de 1920 à nos jours. Une façon ludique de montrer les collections du lieu, constituées de plus de 40 000 ouvrages jeunesse (voir Clutch#37).

Jusqu’au 2.04

Tandem [Peinture] Espace Croix-Baragnon | 24 rue Croix-Baragnon | cultures.toulouse.fr Si la pratique de la peinture est le point-commun des deux artistes réunis pour ce nouveau tandem (le Belge Luc Tuymans et la Française Élise de Castelbajac), c’est le travail photographique Stills qui en constitue un des points d’orgue.

Jusqu’au 10.02

A4 Putevie [Dessin] La part du hasard | 6 rue St-Charles | facebook.com/LaPartDuHasard La Part du Hasard reçoit jusqu’au 10 février l’exposition de l’illustrateur A4 Putevie. Venu de l’univers du fanzine et de la culture rock, il signe des dessins proches de la bande-dessinée et de la caricature, souvent basés sur l’actualité.

Jusqu’au 1.03

Sébastien Colombier [Photo] Ô Coup dans l’aile | 26 rue du Languedoc | ocoupdanslaile.com Dans les photos prises par le jeune photographe Sébastien Colombier, la technique compte au moins autant que le résultat final : calotypie ou sténopé, vieux appareils et même certains appareils de fabrication maison.

Jusqu’au 5.03

La Cage aux poupées#2 [Photo] La Clef des charmes | 28 rue des Blanchers | laclefdescharmes.com L’an dernier, l’exposition de La Cage aux Poupées à la Clef des charmes avait fait de l’effet. Le collectif toulousain remet ça avec une nouvelle série de photos fétichistes, gothiques et indus. Réservé aux adultes avertis, évidemment !

34 •


Jusqu’au 5.03

Pourvu qu’elle soit utile [Installation] Espace Écureuil | 42 rue du Languedoc | caisseepargne-art-contemporain.fr Au fil de cinq œuvres entre installations et sculptures, l’artiste Sandra Lorenzi interroge le sens que l’on donne à la notion de travail, en tant que composant total d’un système de société. Elle questionne également au passage la place de l’artiste.

Jusqu’au 28.03

Halltimes [Graff] Galerie 4bis | 4 bis place de la Daurade | halltimes.com Influencé par les pratiques culturelles, artistiques et sportives de l’espace urbain, le graffiti-artist Julien Avignon a débuté par des fresques murales avant que son inclinaison pour les arts graphiques ne l’incite à parcourir d’autres domaines. De multiples facettes à découvrir au sein de l’atelier-galerie 4bis.

Jusqu’au 31.03

Odile Mir [Peinture] Librairie Etudes (La Fabrique) | 5 allée Antonio Machado | etudesmirail.com Au travers de peintures et de sculptures, l’artiste Odile Mir revient sur les mythologies associées aux figures de femmes de l’Antiquité. Lilith, Eve, Diane ou Hélène de Troie : elle transforme les histoires pour les offrir à une perception contemporaine.

Jusqu’au 14.05

Les Joueurs [Collectif] Pavillon Blanc (Colomiers) 4 place Alex Raymond | pavillonblanc-colomiers.fr Origami assisté par ordinateur, installation photographique, travail sur l’alphabet, ou assemblage de modules : les travaux des quatre artistes réunis pour cette exposition questionnent la notion de jeu, en nous invitant nous-mêmes à devenir joueurs.

Du 3.02 au 20.03

Abigail [Illustration] L’Esquinade | 28 rue de la Chaîne | lesquinade.fr Après son expo à L’Almanach, l’artiste Abigail (portfolio Clutch#28) emmène ses dessins de « tattoo à adopter » sur les murs du restaurant L’Esquinade. De nouvelles séries à découvrir, très orientées sur les crânes.

Du 10.02 au 4.03

Vincent Baudry [Photo] Utopia (Toulouse) | 24 rue Montardy | cinemas-utopia.org Après la boutique Gibert Joseph (jusqu’au 6 février), le photographe Vincent Baudry déplace ses tirages sur les murs du cinéma Utopia. Un travail souvent noir et blanc qui joue avec plaisir sur les symétries.

• 35


littérature

Le Gardien de la Source,

mythe et réalité [Rencontre, lecture, atelier] Le Moderni’thé | dim. 7 fév. | 15h30 | grat. | lemodernithe.com

Roman historique et fantastique, Le Gardien de la Source transpose le mythe de Perséphone et d’Hadès au XIXe siècle. Entretien avec son auteur, Vanessa Terral. | Propos recueillis par Baptiste Ostré Votre éditeur annonce qu’avec Le Gardien de la Source, vous inaugurez un nouveau genre. Vous savez ce qu’il entend par là ? Mes précédents récits se passaient dans un monde urbain moderne. Cinq pas sous terre, par exemple, est un recueil de nouvelles qui se déroule à Toulouse. Le Gardien de la Source, lui se passe au XIXe siècle. C’est sans doute ça (rire) ! C’est mon premier livre « historique », mais il partage le même point commun avec les autres, l’envie de re-mythifier le quotidien. Quel a été le point de départ du Gardien de la Source ? L’idée est venue de réflexions que je me suis faites, en lisant une revue qui expliquait le fonctionnement de la psyché féminine. Je me suis ensuite penchée sur le mythe d’Hadès et Perséphone, en me demandant comment cela pourrait 36 •


Dans le roman, les éléments fantastiques n’interviennent jamais comme une cassure, alors que la toile de fond semble très ancrée dans la réalité... Je fais un vrai travail de repérage en amont. Je commence par développer un embryon d’histoire, puis je passe en revue les lieux qui pourraient s’y assembler. Sur le Gardien de la Source, je suis retournée vers la côte provençale. Même si j’y ai vécu 15 ans, j’ai fait des recherches sur son passé, les légendes locales... Quand je trouve la ville pour une histoire, l’histoire de la ville va nourrir le récit. Même si je ne fais pas ce qu’on Douceur appelle de la littérature de terroir, steampunk un de mes buts c’est de parler du patrimoine. J’espère que cela puisse Le 7 février, Vanessa Terral donner envie d’aller visiter les lieux plonge le Moderni’thé dans dont parle le livre. l’ambiance du début du XIXe siècle. Juste retour des choses : Cette démarche reste proche c’est dans ce salon de thé d’un certain état d’esprit qu’elle a écrit la majeure partie steampunk, non ? du Gardien de la Source. La J’ai fait des prestations sur des romancière sera accompagnée événements steampunk, où on me de deux confrères : Sklaerenn demandait de trouver des légendes Baron (Le lys pourpre), et Céline et des mythes autour d’un lieu. Les Badarou-Denizon (Les Carnets amateurs de steampunk insistent du Kimono). À une semaine de beaucoup pour connaître l’histoire la St-Valentin (voir p.10), ce sera d’un endroit ou d’un personnage. aussi l’occasion de découvrir les C’est ce côté curieux qui me plaît, créations de Grafik et Grafok, en tant que conteuse je m’y retrouve la Lune et le Surreau ou de bien. Au début, j’étais resté sur le côté s’initier à l’Oracle des reflets. « vapeur » du style, et puis on m’a « C’est un événement qui présente expliqué tout le reste : des choses des accointances avec le steambeaucoup plus discrètes, comme les punk, mais dans un contexte plus déjeuners sur l’herbe par exemple. doux » résume l’écrivaine. En apprenant ça, j’ai mis le doigt dans l’engrenage ! • 37

Visuel : Le Gardien de la Source © Edition Pygmalion

être traduit si tout se passait de son point de vue à elle. Dans mon ressenti, c’est elle qui provoque son enlèvement pour devenir autonome, même si ça peut paraître paradoxal ! Je suis partie de ces pistes-là : l’indépendance, la découverte de soi, devenir la maîtresse de son propre monde. C’est très jungien !


littérature

Derf Backderf, l’ami du serial killer [Rencontre dédicace] Bd Fugue ven. 26 fév. | 14h facebook.com/BdFugueToulouse

Mon Ami Dahmer © Derf Backderf

Joli coup pour BD Fugue ! La librairie spécialisée a attrapé un gros poisson dans ses filets pour une rencontre qui s’annonce riche avec Derf Backderf, auteur américain primé à Angoulême en 2014. iki, le gérant du café-librairie BD Fugue précise direct : « organiser une rencontre avec un auteur, cela nous demande beaucoup de travail et nous coûte plus d’argent que cela nous en rapporte. Mais c’est une manière de donner de la vie au magasin, c’est le plus que n’offrent pas Internet ou les grandes surfaces ». Et c’est surtout un grand plaisir pour toute l’équipe de BD Fugue de rencontrer un auteur dont ils ont adoré le travail, en l’occurrence celui de Derf Backderf. Recevoir un auteur américain, primé en 2014 à Angoulême pour son roman graphique Mon ami Dahmer, est assez rare pour être souligné. Pourtant, ce ne fut pas aussi compliqué que l’on peut l’imaginer. « Quand j’ai appris qu’il profitait de sa présence à 38 •

Angoulême pour faire une tournée des librairies, j’ai sauté sur l’occasion et l’ai contacté directement via Facebook en montrant un vif intérêt. Ça n’aurait pas du se faire mais une date s’est libérée », raconte Niki. Peu connu en France jusqu’à présent, Derf Backderf s’est vraiment révélé avec ce récit centré sur Jeff Dahmer, l’un des pires tueurs en série qu’aient connu les États-Unis et que l’auteur a côtoyé dans sa jeunesse. « Toute la force du bouquin est de mêler des souvenirs personnels avec une vraie enquête hyper documentée. Et dans le dessin, on est dans la lignée des grands auteurs américains comme Joe Sacco ou Crumb ». L’occasion donc d’échanger avec un auteur déjà majeur, qui présentera son dernier ouvrage en date, Trashed, inspiré de sa jeunesse. | Nicolas Mathé


livres Fat city

Leonard Gardner (Tristram)

Au premier coup d’œil, la couverture et le titre font remonter de vieux souvenirs : ceux du film La Dernière Chance, de John Huston avec un jeune Jeff Bridges épaulant Stacy Keach, dans la peau d’un ex-boxeur sonné et alcoolo tentant de remonter sur le ring. L’aura du film demeure encore aujourd’hui, au point de nous avoir fait oublier qu’il était à la base tiré d’un roman de Leonard Gardner (qui en signera lui-même l’adaptation pour l’écran). Grâce soit donc rendu à l’éditeur Tristram, basé à Auch, de réparer nos lacunes en ré-éditant ce modèle d’écriture, dont les mots cognent encore au crâne. | B.O.

Dire Straits, l’Amérique fantasmée

A. Devillard (Le Mot et le Reste)

À bien des égards, Dire Straits incarne la dérive too much du groupe de blues-rock à succès pendant les années 80. Les orchestrations chargées à coup de synthétiseurs, les solos interminables, les set-lists sans surprises, calibrées et rejouées jusqu’au dégoût... Mais là n’est pas la question. Bien avant les records de ventes et la tournée des stades, Arnaud Devillard raconte l’ascension de Mark Knopfler (« l’homme tranquille du rock’n’roll »), jeune guitariste britannique totalement inconnu avant le « Sultans of Swing » de 1975... toujours aussi « normal » et détaché de sa notoriété de virtuose, 4 décennies plus tard. | P.M.

La France Steampunk

E. Barilliet & A. Morgan (Mnemos)

Liant l’utile à l’agréable, Étienne Barilliet (voir p.7) et Arthur Morgan se lancent dans un tour de France des communautés steampunk, à la découverte des créations des passionnés, qu’elles se déclinent en costumes, accessoires ou inventions en tous genres. Secondés par le photographe Nicolas Meunier, les différentes rencontres ont lieu dans des endroits abandonnés (évocateurs du XIXe siècle, bien entendu). Mais ici, le recourt au passé est autant utile à l’esthétique qu’au concept en lui-même : ce livre raconterait la France steampunk de 1871. Celle qui aurait inspiré la communauté d’aujourd’hui. | P.M.

La mort en tête

Sire Cédric (Pocket)

La parution en septembre dernier d’Avec tes yeux (voir l’entretien consacré sur Clutch#33) a un peu écarté la sortie au format poche de La mort en tête, dernière enquête du duo d’enquêteurs Eva Svärta - Alexandre Vauvert. Toujours un plaisir de retrouver la plume alerte de Sire Cédric, qui lance les hostilités dès les premières pages avec une séance d’exorcisme sur un gosse de huit ans qui tourne au drame. Toute les qualités de l’écrivain toulousain sont là, particulièrement sa manière de faire cohabiter thriller policier et mondes occultes au fil de rebondissements qui relancent sans cesse l’attention. | B.O. 40 •


bandes dessinées Sledgehammer 44

M. Mignola, J. Latour (Delcourt)

Quelque-part en France, en 1944, un détachement de soldats, progresse vers les lignes ennemies lorsqu’une bombe alliée s’écrase non loin. Pas d’explosion, mais l’atterrissage du Sledgehammer, soldat en armure, sorte de mix entre Iron Man et Rocketeer, arme ultime des américains pour défourailler du nazi. Mais ce serait trop simple si les teutons n’avaient eux aussi leur robot tueur. Malgré son pitch plutôt balisé, ce premier tome se déguste avec un réel plaisir de serial, la patte de l’excellent Mike Mignola restant toujours aussi rafraîchissante, dans cette nouvelle extension de l’univers d’Hellboy. | B.O.

Joker

Benjamin Adam (La Pastèque)

Canon ! À elle seule, la carapace de l’objet vaudrait une chronique dithyrambique. Autant du côté du concept global que du déroulé du scénario, Joker mérite qu’on s’y plonge à deux fois, comme on regarderait un film à tiroirs, histoire d’être sûr de ne rien manquer en route. Sachez d’abord que le fil de la narration commence par la fin (un meurtre sordide), avant de retracer le destin de 15 personnages placés au centre d’un chassé-croisé haletant, entre le récit d’une généalogie familiale frappadingue et la fuite de deux mères criminelles. Un scriptmarathon mené de main de maître par Benjamin Adam ! | P.M.

Les Destructeurs

François Amorelli (auto-édition)

L’artiste et auteur de bd François Amorelli s’est lancé dans l’aventure de l’auto-édition pour cet album. Peut-être poussé par le challenge, Les Destructeurs témoigne d’un soin minutieux, sur le fond et la forme. Couverture au design longuement étudié (on peut en suivre les étapes de la fabrication sur son blog) et dessin noir et blanc d’une maîtrise toute en finesse président aux aventures d’une jeune fille en guerre contre son époque, personnifiée par des créatures fantastiques. Rendez-vous le 20 février à la librairie Bd Fugue pour découvrir cet ouvrage et les précédentes parutions de l’auteur. | B.O.

La Caïda et Coyota

J. B.-Marchina (Les Requins Marteaux)

Ne vous fiez pas à sa couverture : La Caïda et Coyota est une BD torturée, où humour et aberrations se mélangent, dans une ambiance de faits divers. Visiblement marquée par plusieurs séjours au Mexique, Juliette BensimonMarchina retranscrit ici une violence sèche, dont les femmes sont le plus souvent victimes. En s’inspirant des mystérieuses disparitions qui ravagent Ciudad Juarez depuis 1993, elle illustre une fable décapante, mi-humaine mi-animale, constamment tiraillée entre le rêve et la réalité la plus sauvage. Surtout quand « La Caïda » décide de régler elle-même ses comptes avec les cartels. | P.M. • 41


spectacle vivant

Princesse vieille reine Emmen, Li, Marie et les autres...

[Théâtre] Théâtre Garonne | du 11 au 19 fév. 20h | theatregaronne.com

La rencontre théâtrale de la comédienne Marie Vialle avec l’écrivain Pascal Quignard remonte à 2005. En 2014, l’écrivain lui offre ce texte, cinq contes délicats, cinq « sonates » dont elle fait un seule-en-scène troublant. l y a l’histoire d’Emmen, fille de Charlemagne, sa détermination, son esprit astucieux, son courage. Il y a Li, morte vivante qui ne craint plus la vengeance de l’impératrice et regarde le sabre sans ciller. Il y a, en 888 au Japon, l’amour absolu de « la fille du gouverneur de la Province d’Ise », il y a une chatte mi-velours mi-piquante et puis une vieille reine enrobée de fourrure et de sagesse... Une suite de métamorphoses, entre rêve et crue réalité. Oui, cinq robes fabuleuses habillent les personnages, oui, ces femmes sont nobles mais il n’est pas question de frivolité. Marie Vialle a pris le contre-pied des apparences. « C’est l’inverse de la superficialité et ça, je l’ai découvert avec le texte. 42 •

Le cliché des femmes qui s’habillent, se regardent dans le miroir est perçu comme quelque chose de superficiel et de l’ordre de l’apparence. Or là, et c’est vraiment le texte qui produit cela, il s’agit d’être à l’intérieur de soi, de retourner le miroir et de se regarder telle que l’on est profondément. Ce temps passé devant le miroir est plutôt un temps avec soi-même, un temps d’apaisement et de prise de possession de son corps et de son âme. Je n’avais pas appréhendé cela au départ. J’ai une confiance absolue en Pascal Quignard et je suis partante même si je ne sais pas où il va m’entraîner. Du coup, je ne savais pas qu’il y aurait cette introspection, que cela pouvait à ce point exister dans ces contes ».


Visuels : © Richard Schroeder

Langage du corps Marie Vialle assure elle-même la mise en scène de cette suite écrite pour elle. Ces femmes ne sont-elles pas une représentation de la comédienne par l’auteur ? « C’est drôle parce que ce n’est pas forcément un portrait de moi. En revanche, c’est comme si, à travers ces femmes, je pouvais me révéler, j’avais de l’espace pour moi. Le texte agit un peu comme un catalyseur ». Seule, sur le plateau nu, elle a d’abord travaillé longuement, en tête à tête avec ces personnages de femmes amoureuses, cherché avant de construire sa mise en scène par petites touches, autour d’un élément clé, un endroit sur scène qui serait comme une loge où se changer pour passer d’un personnage à l’autre. C’est le Tô-zâ, ou vieux sac symbole du passé. « Là prennent corps les transformations. Pour moi, l’important c’est qu’on ait un aperçu de l’intimité de cette femme. L’idée de voir une femme seule avec elle-même était capitale. Après, il fallait décider de

L’idée de voir une femme seule avec elle-même était capitale

ce qu’on laisse voir ou pas, un dosage minutieux... Du coup, le travail du corps devient essentiel. Il fait aussi partie de l’écriture, sous forme de didascalies que Pascal appelle des « danses », ces temps où le langage a disparu où le corps prend le relais ». Les mots envoûtent, la sensualité malicieuse accroche les regards, un coin du voile est levé, un coin seulement. | Valérie Lassus


spectacle vivant

© Collectif Sur/Vie

Ballon d’essai [Théâtre] Le Vent des Signes du 4 au 7 fév. | 16h, 19h30, 20h leventdessignes.fr

Dans un décor digne d’un roman de Jules Verne, le collectif Sur/Vie nous invite à aller voir plus haut si le bonheur y est. Direction les nuages... oici une proposition pour le moins originale pour un premier spectacle : « est-il possible de créer une pièce au théâtre qui dirait la joie d’être au monde ? ». Depuis sa création en 2013 par Tucker Frederick Kapp et Sabine Zovighian, le collectif Sur/Vie, installé dans la campagne tarnaise, travaille donc sur le bonheur. Il y a pire. De questionnements en lectures, de danses en bricolages, d’improvisations en discussions est né, sous la plume de Tucker Frederick Kapp, À la légère vers les cieux, ou l’histoire de deux voyageurs en route pour la connaissance du monde. L’auteur s’est aussi inspiré de l’ouvrage scientifique teinté de romantisme de l’astronome Camille 44 •

Flammarion, Les ballons et voyages aériens (écrit sous le pseudonyme de Fulgence Marion en 1881, quelques vingt ans après que Jules Verne ait publié Cinq semaines en ballon qui nourrit encore nos imaginaires gonflés à l’hélium). Il en résulte des personnages espiègles et innocents comme des enfants, curieux comme des savants. Le désir d’expériences nouvelles, voilà ce que titillent les récits aériens, promesses de conquête, sensuelle autant qu’intellectuelle, de l’univers. Par l’observation, par le changement de point de vue, par l’apprentissage, découvrir une secrète concorde entre les hommes, pressentir qu’une part du bonheur est simplement d’être vivant... | Valérie Lassus


et aussi...

Déluge, la magie au quotidien [Clown] La Grainerie | jusqu’au 7 fév. | ven. et sam. à 20h30, dim. à 17h la-grainerie.net

© Arthur Bramao

L

a compagnie Sans gravité a un problème avec l’apesanteur. Elle aime croire « qu’il est possible de mettre nos vies en suspension, le temps de s’interroger sur notre rapport au réel ». Pendant près d’une heure, un clown particulièrement optimiste vient ainsi bousculer le rythme d’une journée monotone et morose d’un petit bonhomme comme tout le monde. La planète se réchauffe, le froid de l’hiver le rend malade, une porte l’agace en grinçant, la lumière a un faux contact... De toutes ces situations du quotidien, ce drôle de clown sort vainqueur. Tout en légèreté, avec son sourire naïf et décalé, il transforme la routine déprimante en laissant la magie s’installer peu à peu au milieu des objets ménagers. Une façon d’apprendre à rêver en regardant sa fuite d’eau couler. | Maylis Jean-Préau

Zoom, walk of fame [Théâtre] Théâtre du Pavé | du 2 au 6 fév. | 20h30 | theatredupave.org

© Alain Pitton

M

uriel Benazeraf est la mère de Burt (comme l’acteur, Burt Lancaster.) Et elle l’a su très tôt, son fils, né d’un père absent, cancre aujourd’hui, crèvera l’écran demain. Il sera star. C’est ça, son rêve à elle qui est horschamp, et que les services sociaux voudraient cadrer. L’actrice toulousaine campe une mère magnifique, imaginée par l’auteur Gilles Granouillet. Discrètement mise en scène par Alain Daffos, elle s’approprie la parole pour exprimer l’étendue de son registre lors d’une réunion parents-profs qui restera dans les annales. Émouvante, elle l’est bien sûr, mais aussi tonitruante, excessive, dérangeante, drôle, aimante. Prête à tout face à la violence de papier et à l’arrogance de ceux qui ont tout, grandiose face à l’indifférence. | Valérie Lassus • 45


spectacle vivant

Merlin : Table ronde et chaises musicales [Théâtre] Théâtre Sorano | ven. 19 & sam. 20 fév. | 20h sorano-julesjulien.toulouse.fr

Avec Merlin, le jeune comédien et metteur en scène Guillaume Bailliart clôt un chantier commencé en 2012 autour de l’épopée de Tankred Dorst, Merlin ou la terre dévastée. humanité que Guillaume Bailliart confie au Groupe Fantômas pour la jouer et la diriger depuis le plateau. Il expérimente ainsi une mise en scène collective bien particulière puisque chaque comédien a travaillé tour à tour l’interprétation et la mise en scène des autres personnages en interaction avec lui. « Je souhaite que le frottement, le conflit, la contradiction ainsi mis en scène deviennent le socle théâtral d’une vision d’un monde pluriel, contradictoire, incohérent. », explique Guillaume Bailliart. Le résultat marqué de touches de burlesque, de lyrisme, de tragédie promet un spectacle pour le moins impressionniste. | Valérie Lassus

© Blandine Soulage Rocca

L

a pièce fleuve du dramaturge allemand a le souffle des récits épiques. Pourtant, écrite à la fin des années 70, elle se nourrit de références contemporaines autant que de mythes, pour explorer tant l’histoire des hommes que leur actualité. Le scénario déroule le fil d’une utopie qui a fait long feu : Merlin, enchanté par le diable et voulant faire le bien, inspire à Arthur l’invention de la Table Ronde, symbole de rapports apaisés entre les hommes. Cependant, la génération suivante n’adhère plus à la philosophie originelle. Les rivalités amoureuses, les prédictions funestes, les vengeances et les trahisons mènent à l’affrontement meurtrier. On retrouve là toute une


spectacle vivant | et aussi...

J’kiffe Antigone [Théâtre, danse] Théâtre du Grand Rond | du 9 au 13 fév. 21h | grand-rond.org

Dans ce spectacle co-écrit et mis en scène par Alberto Garcia Sanchez, Ladji Diallo, chanteur, conteur et comédien, nous fait vivre la rencontre pas piquée des vers entre un lycéen de banlieue et la pièce de Sophocle, Antigone. Ou plutôt, avec le personnage d’Antigone, qui s’élève contre les lois de la cité, qui ose dire non. La liberté d’expression malgré l’état d’urgence. Sacrée Antigone, toujours d’actualité ! La tragédie est bien là mais racontée, slamée, chantée, par un Diallo qui se glisse avec grâce dans tous les personnages. C’est d’la balle. | V.L.

Festival International d’Impro [Théâtre d’impro] Salle le Cap ven. 12 & sam. 13 fév. | 20h | 3 et 5 € luditoulouse.org

Les familiers de l’Ôbohem connaissent forcément la ligue d’impro théâtrale La Ludi. Tous les mardis, la troupe universitaire y dispute son championnat Improvisem. Mais chaque année en février, depuis maintenant trois ans, c’est à la salle le Cap que l’association donne rendez-vous pour son festival international aux allures de coupe d’Europe : les Suisses de Pip Impro, les Belges d’Improvisation.be et les Anglais de Zootrophic pour la première soirée. Le samedi, terminés les matchs, place à une longue soirée d’impro entrecoupée d’un zapping géant et d’un « royal rumble » de clôture. | B.O.

Batman contre Robespierre

© DR

[Théâtre] Enac | mar. 16 fév. | 21h | grat. | enac.fr

Un plateau nu, tout juste agrémenté de quelques chaises et accessoires. Le décor minimaliste est le prélude à une pièce dont les dialogues, portés par quatre comédiens, fusent à grande vitesse. La compagnie Grand Colossal convoque la figure mythologique de Batman et l’ombre historique de Robespierre, dans une chasse à l’homme où l’humour, volontiers absurde, sert de fond à un propos plus sérieux qu’il n’y paraît. Entre la créature inspirée de Dc Comics et le Révolutionnaire, ce sont les idéologies individuelles et collectives qui sont interrogées. | B.O. 48 •


AGENDA

spectacle vivant

Du 5 au 7.02 Cuba Hoy [Festival] Adalberto Alvarez y su son kopie © DR

Tournefeuille | festival-cuba-hoy.fr Un an avant sa 20e édition, le festival Cuba Hoy de l’association Yemaya témoigne d’une forme communicative. Amérique Latine, Caraïbes et Afrique sont au rendez-vous de trois jours largement pluridisciplinaires : spectacles, projections, expositions et musiques, avec entre autres une Nuit de la fiesta au Phare, le samedi soir (voir Clutch#37).

Du 2 au 13.02

Babar [Jeune public]

TNT | 1 rue Pierre Baudis | tnt-cite.com

8 à 15 €

Le TNT reprend le spectacle jeune public créé l’an passé par Agathe Mélinand. Basé sur l’oratorio composé par Francis Poulenc, cette pièce musicale est l’occasion idéale de permettre aux marmots de faire connaissance avec Babar - et retrouver une part d’enfance au passage. Le 12.02

Ma vie de Grenier [Clown]

S alle Jacques Brel (Castanet-Tolosan) avenue Pierre Mendes France | castanet-tolosan.fr

20h30 | 8 et 10 €

Selon nos sources, qui ont déjà pu voir ce spectacle au dernier festival de Ramonville, Ma vie de grenier serait assez bluffant. Soit un moment en compagnie du fils aîné d’un célèbre fabriquant d’aspirateur, un peu trop en avance sur son stand de vide-grenier (une semaine tout de même). Drôle et triste, un clown tragique. Le 13 et 14.02

1,2,3 Contez ! [Festival]

Montberon | associationdiam.com sam. à 19h, dim. dès 10h | 5 à 7 €, pass 12 € Déjà responsable d’un fameux festival de théâtre amateur sur Montberon, l’association DIAM est aussi à la tête de cet événement dédié au conte. Une 7e édition qui s’évadera au pays des mille et une nuits avec une programmation dédiée aux contes d’Orient.

Le 14 et 15.02

Love me tender [Lectures sur les ondes]

Cave Poésie | 71 rue du Taur | cave-poesie.com

Dès 9h | Grat.

Un marathon de 24 heures de lectures de lettres d’amour non-stop à l’occasion de la St-Valentin. Dès 9h, le lundi 14 février, et jusqu’à 9h le lendemain, lecteurs et musiciens se succéderont non-stop. Bonus : on pourra aussi les entendre sur les ondes de Campus FM et FMR.

50 •


Le 15.02

Bataille [Danse]

 all de l’Arsenal (UT 1 Capitole) H 2 rue du Doyen Gabriel Marty | ut-capitole.fr

20h | Grat. sur inscription

Bataille, c’est évidemment le nom du spectacle de l’exceptionnel chorégraphe Pierre Rigal (auteur de l’opéra-rock Micro). Mais c’est aussi le nom d’un projet mené par un groupe d’étudiantes, interrogeant sur la toile les causes ou valeurs pour lesquelles les internautes se battraient. Imprimées anonymement sur des affiches, les réponses sont à découvrir sur place, une semaine avant le spectacle. Le 17.02

Boys don’t cry [Danse]

 entre-Culturel de Ramonville C place Jean-Jaurès | mairie-ramonville.fr

20h30 | 7 et 12 €

Avant son festival le mois prochain (du 15 mars au 3 avril), le CDC présente une nouvelle création du chorégraphe Sylvain Huc, à nouveau associé à la compagnie Divergentes. Pièce singulière, Boys don’t cry interroge la représentation de la masculinité dans une esthétique épurée. Du 18 au 20.02

Théâtres d’Hiver [Festival]

Théâtre de la Violette 67 chemin Pujibet | theatredelaviolette.com

20h30 | 5 €

Le théâtre de la Violette accueille trois spectacles (un par soir) dans le cadre du festival Théâtres d’Hiver. Le 18, la Cie Emul’Sifon adapte Feydeau, avec Le système Ribadier. Le lendemain, place à la comédie Vent de Travers, prenant pour cadre une start-up. Et final qui célèbre Le triomphe de l’amour, d’après Un mari idéal d’Oscar Wilde. Le 24.02

Trio d’impro [Impro]

Le Rex | 15 avenue Honoré Serres | lerextoulouse.com

21h | 9 €

Le Rex a beau avoir renoué avec une programmation de concert, il n’en a pas pour autant délaissé son rendez-vous autour du théâtre d’impro. À chaque nouvelle session, des comédiens issus de divers horizons viennent compléter le trio de départ. Du 1e au 3.03

Dans la solitude des champs de coton [Théâtre]

Le Ring | 151 route de Blagnac | theatre2lacte-lering.com

20h30 | 5 à 12 €

Deux pièces adaptées de Bernard-Marie Koltès au menu début mars pour la compagnie Tempo Théâtre. D’abord au théâtre Le Ring avec Dans la solitude des champs de coton, puis le 5 mars à l’Espace Job avec La nuit juste avant les forêts. Deux valeurs sûres. Du 3 au 26.03

La Cantatrice Chauve [Création]

TNT | 1 rue Pierre Baudis | tnt-cite.com

19h30 ou 20h30 | 16 à 27 €

Avec la Cantatrice Chauve, Laurent Pelly adapte Ionesco pour mieux interroger le sens du mot « absurde » à notre époque. Un gros morceau de ce début d’année théâtral, dont on reparlera plus en détail le mois prochain.

• 51


projection

Les Machines du Fantasmagore Voyage dans le temps

Boîtes d'optiques

[Ateliers & conférences] Musée Paul-Dupy dim. 7 fév. et dim. 8 mars | 15h machinesdufantasmagore.over-blog.com

C’est grâce à l’exposition Dans l’œil du Zograscope au Musée PaulDupuy (jusqu’au 3 avril, voir Clutch#36) que l’on a rencontré Les Machines du Fantasmagore. Découverte de cette association qui fête cette année 30 ans d’activité autour du proto-cinéma. | Baptiste Ostré a fusée de Méliès n’avait pas encore atterri dans l’œil de la Lune. À dire vrai, le réalisateur était loin d’être né. Et, si tout un chacun s’entend généralement pour dater la naissance du cinéma à l’invention des frères Lumière, les Machines du Fantasmagore remontent le temps bien avant l’apparition du terme « cinématographe ». De quoi rappeler que caméras et projecteurs ne sont pas sortis de nulle part, mais descendent d’une longue lignée d’appareils d’optique. « La première machine des Lumière a été conçue à partir d’un boîtier standard de lanterne magique », raconte 52 •

Jean-Pierre Aressy, démonstration à l’appui. Avec son proéminent bec en cuivre, posé sur une boite en bois elle même surmontée d’une sorte de mini-cheminée (en cuivre à nouveau), la lanterne magique ne dépareillerait pas dans une convention steampunk. À l’époque de son invention (milieu du 17e siècle tout de même), elle permettait de projeter des images fixes, dessinées sur plaques de verre. Mais elle-même descend de la « camera obscura » et des diverses boîtes d’optique qui lui ont succédé au fil des siècles, bien avant l’apparition de la photographie et du cinéma.


Visuels : © L.A. Machines Du Fantasmagore

Archéologie du cinéma Unique en France, le travail des Machines du Fantasmagore se rapproche du geste de l’archéologue : une manière de fouiller le passé, en quête des vestiges des ancêtres du 7e art. C’est d’ailleurs ainsi qu’ils décrivent euxmêmes leur activité : quatre siècles d’archéologie du cinéma. « Nous ne sommes pas des collectionneurs. Nous fonctionnons plus comme un cabinet de curiosités » affirment Jean-Pierre et Lorraine Aressy en chœur. Et un réservoir à histoires. On pourrait passer des heures à écouter leurs anecdotes sur telle ou telle machine (d’ailleurs, c’est ce qu’on a fait). Pour le couple, qui a débuté dans le spectacle de rue, c’est la mise en contexte qui prime. « On travaille à partir de la lumière. On scénarise et met en scène, pour déconnecter le public du monde qui l’entoure et lui permettre de se mettre à la place d’un spectateur du 18e siècle. La fascination pour le mécanisme, et le besoin d’en comprendre le fonctionnement interviennent ensuite ».

Un passé vivant On y revient : cette double facette doit sans doute parler aux steamers (les adeptes du steampunk, voir p.4). Lorraine confirme : « on a été contacté deux années de suite pour participer au steam tour. Ça n’a pas pu se faire, mais j’aime bien la mentalité des pratiquants du steampunk, parce qu’ils vont vraiment rechercher dans le détail ». Peut-être aussi parce qu’au-delà du bric-à-brac d’objets, l’aspect historique et humain demeure primordial. « Ce qui m’émeut, c’est de découvrir une empreinte digitale sur une plaque d’optique » continue Lorraine. « Tout à coup, il y a un contact, quelquechose de viscéral, qui tient de l’ordre du souffle. Indépendamment de sa qualité, l’objet devient vivant ». Toute la magie d’une machine à remonter le temps.

Lanterne Helios


projection

légendes vivantes [Ciné-concert] TNT lun. 8 & mar. 9 fév. 20h30 | tnt-cite.com

Les 8 et 9 février, la projection au TNT des Nibelungen de Fritz Lang (Metropolis) marquera le dixième ciné-concert de Jean-François Zygel. L’occasion de discuter de sa véritable passion pour le cinéma muet. | Propos recueillis par Baptiste Ostré

Les Nibelungen seraient d’après-vous à la fois l’origine de Wagner... et de Star Wars ! Les Nibelungen constituent la première légende attestée en langue allemande. Ces personnages hantent aussi bien le monde germanique que les sagas nordiques. Elles sont à l’origine non seulement de La Tétralogie de Wagner, mais également du Seigneur des anneaux et de Star Wars, qui leur a emprunté leur force et leur aura. Mais, pour moi, la beauté visionnaire des deux volets du chef-d’œuvre de Fritz Lang surpasse tout. 

Le cinéma muet serait une de vos passions ? Je possède plus de deux mille films muets chez moi ! C’est vraiment l’âge d’or de l’histoire du cinéma, d’une incroyable richesse, d’une surprenante diversité. J’ai découvert cet extraordinaire patrimoine à l’âge de vingt-cinq ans, quand le Musée du Louvre m’a commandé une musique pour le Nana de Jean Renoir. J’ai depuis composé une dizaine de musiques pour des films muets. C’est une aventure particulière : il faut parfois écrire jusqu’à deux heures et demie de musique ! C’est un travail solitaire, une collaboration avec un réalisateur mort dont on essaye de soutenir, de préciser, de compléter les intentions.

Visuel : © Col Christophel

Vous avez déjà accompagné ce film à l’Arsenal de Metz. La musique sera-t-elle la même ? Je suis improvisateur dans l’âme. Même si je connais ce film presque image par image, même si j’en ai fixé à l’avance les principaux thèmes, le découpage et les valeurs rythmiques, le ciné-concert reste pour moi une performance où tout est possible. Lorsque l’on est plongé dans le noir, dans un état de semi-hypnose, comme possédé par une légende aussi flamboyante que celle des Nibelungen, il est impossible de ne pas laisser une place à l’inspiration du moment...


et aussi...

THE KING OF KONG, a fistful of quarters [RETROGAMING] Utopia (Toulouse) | dim. 14 fév. | 20h30 | cinemas-utopia.org

© DR

V

oilà le genre d’histoire dont les Américains raffolent : un duel pour le titre mondial entre le prétentieux champion sortant et son challenger idéal, le looser de service. Seule particularité, il n’est pas ici question de boxe, catch ou autre sport adulé outre-Atlantique, mais bel et bien de jeu-vidéo. C’est ainsi qu’au milieu des années 80, Billy Mitchell et Steve Wiebe se sont affrontés des semaines durant pour savoir lequel des deux décrocherait le record du monde de Donkey Kong, célèbre jeu d’arcade. Réalisé par Seth Gordon, ce documentaire des plus sérieux ne vire pas - comme souvent lorsque l’on aborde ce sujet - dans le potache (l’immonde Pixels), mais reste bel et bien ancré dans le réel, peignant au passage au vitriol le portrait de l’Amérique de l’époque. | Mathieu Laforgue

Free cinema, liberté d’expression If © La Cinémathèque de Toulouse

[Cycle] Cinémathèque | du 17 au 27 fév. | lacinemathequedetoulouse.com

S

ortir des studios, descendre dans la rue, filmer la réalité sociale. Ça vous rappelle la Nouvelle Vague ? Perdu. Les racines sont similaires, mais c’est le Free cinema qui est en question ici, précurseur de la british new-wave. Si on se souvient surtout du culte If... (sorti en 1968, avec un Malcom McDowell se rebellant contre l’autorité de son lycée), la Cinémathèque vient rafraîchir les mémoires avec ce programme de films plus (Le prix d’un homme) ou moins (La solitude du coureur de fond) oubliés. Documentaires, courts-métrages, fictions... Outre de témoigner des premiers pas de réalisateurs majeurs (Lindsay Anderson, Tony Richardson...), ce cycle place définitivement l’année 2016 de la Cinémathèque sous le signe de la révolte, après sa rétrospective consacrée à Fassbinder (voir Clutch#37). | Baptiste Ostré • 55


Science-fiction

Série

Série documentaire

Thriller

vidéo club LA ISLA MINIMA

Alberto Rodriguez (Le Pacte)

Résoudre le double homicide d’adolescentes en plein cœur des marais du Guadalquivir lors des festivités locales, telle est la mission de Pedro et Juan, deux policiers madrilènes pas vraiment assortis. Plongé dans la moiteur du fin fond de l’Andalousie, notre duo aux pratiques éloignées va devoir faire table rase pour mener à bien cette marécageuse enquête située dans une Espagne post-franquiste aux traditions ancestrales. Récompensé à plusieurs reprises par le public et la critique, Alberto Rodriguez signe avec La Isla mìnima un thriller nerveux et suave respectant parfaitement les codes du genre. | M.L.

Making a Murderer

L. Ricciardi & M. demos (Netflix)

Depuis sa mise en ligne mi-décembre, Making a Murderer n’en finit plus de déclencher des débats. Rarement, il est vrai un docu - ou plutôt une série documentaire - n’aura produit une telle onde de choc. Les étapes de la vie de Steven Avery, emprisonné à tort pendant 18 ans avant d’être libéré, nous entraînent dans les rouages d’un système judiciaire américain aux allures d’impitoyable machine à broyer, plus facilement en quête d’un coupable idéal que de la vérité. Loin du traitement expéditif d’un fait-divers, Making a Murderer nous place dans la position délicate du jury. Inconfortable et fascinant. | B.O.

Magic City

Mitch Glazer (Fox)

Magic City mérite bien d’être tiré des limbes sériephiles où elle repose. Comme tant d’autres qui nous ont quitté trop tôt, la création de Mitch Glazer a été annulée au bout de deux saisons, faute d’audience. Le final, précipitant les enjeux, s’en ressent forcément, mais cela n’empêche pas de succomber au charme lounge de ce croisement entre Mad Men et Boardwalk Empire. Si elle n’a pas l’ampleur de ces prestigieuses aînées, Magic City vaut le coup d’œil grâce à son casting ad-hoc (Jeffrey Dean-Morgan en patron d’hôtel marié à Olga Kurylenko, et sous la coupe du mafieux Danny Huston) et sa direction artistique de grande classe. | B.O.

C’était demain

Nicholas Meyer (Warner)

H.G Wells ne se serait pas contenté d’écrire La Machine à explorer le temps. Il en aurait carrément inventé une, malheureusement tombée entre les mains de Jack l’Éventreur qui en profite pour voyager jusqu’en 1979, à San-Francisco. Si ce mélange d’imagerie victorienne et contemporaine occasionne de savoureux moments de comédie, C’était demain parvient également à développer des thèmes plus profonds sur l’évolution de la société. La marque d’un divertissement fait avec goût, rétrospectivement considéré comme un film steampunk et porté par un Malcom McDowell en grande forme, huit ans après Orange Mécanique. | B.O. 56 •


concert & club

Le Phare

retrouve la lumière [Ré-ouverture] Le Phare (Tournefeuille) | jeu 11 fév. | 20h | 5 € bajoelmar.fr

Nouveau décor, aménagements techniques, nouveau projet artistique basé sur l’ouverture, le Phare fait peau neuve sous la houlette de l’agence culturelle Bajo El Mar. | Nicolas Mathé i ce n’est un concert de Mika en octobre dernier, cela faisait un petit moment que l’on était sans nouvelles du Phare à Tournefeuille. L’association Première Pression, affairée ailleurs, a progressivement abandonné le navire mais voici qu’en 2016, un nouveau commandant débarque en la personne de l’agence de développement culturel Bajo El Mar. Créée il y a cinq ans par Julie Luga et Lisa Sanni Rodrigo, toutes deux originaires de la Reynerie, Bajo El Mar a jusqu’ici fait ses preuves

dans l’accompagnement d’artistes, le booking et la construction de projets. « Notre influence d’origine, c’est le hip-hop et les cultures urbaines de manière générale mais, depuis que l’on existe, nous avons toujours cherché à privilégier des projets transdisciplinaires, authentiques et singuliers », précise Lisa Sanni Rodrigo. Ateliers en milieu carcéral, projet graff avec Reso (artiste Clutch#20), Tilt et toute la bande du 50cinq dans plusieurs villes européennes, spectacle chorégraphié mélangeant breakdance et

Lever de voile Pour la soirée de lancement, Bajo El Mar a concocté un plateau musical à l’accent hip-hop avec Hippocampe Fou, l'anglaise Lady Leshurr (protégée de Kanye West), Scratch Bandits Crew et le nouveau projet de Dadoo, Dadoo & the Classics, tout juste sorti de résidence au Phare. Au programme également : design graphique par le collectif Pépite, vjing, danse ou encore du chant signé par la comédienne sourde Delphine Saint-Raymond.


Hippocampe Fou © Fifou

danse des signes, Bajo El Mar baigne dans l’éclectisme et l’innovation. De quoi séduire la Mairie de Tournefeuille qui a donc contacté l’agence en 2015. Passer le mur du son Première mission : redonner de la vie à ce gros bâtiment et revoir l’accueil des artistes comme du public via notamment une nouvelle identité visuelle créée par Bakélite (voir Clutch#37) ou des bars repensés. Comment ne pas évoquer également le problème de son qui colle à la peau de la salle ? Même si Lisa Sanni Rodrigo estime qu’il y avait peut-être une petite part de mythe dans cette réputation, l’équipe s’est bien entendu penchée sur le sujet en faisant venir un acousticien, et des aménagements ont été réalisés. Quant au contenu, le projet est clair : « ouvrir la salle à tous les styles et tous les publics, s’inscrire dans la ville et aussi penser en terme d’agglomération. Mais notre rôle ne se résume pas à la programmation. Le Phare est un super outil que l’on va pouvoir travailler via des résidences d’artistes. Le

Notre rôle ne se résume pas à la programmation. Le projet est d'être un pôle structurant et de travailler en réseau projet est d’être un pôle structurant et de travailler en réseau », explique Lisa. Des partenariats avec Electro Alternativ ou Talowa pour un festival reggae (voir p.61) ont par exemple déjà été noués. Pour redécouvrir le Phare, Lisa Sanni Rodrigo donne donc rendez-vous le 11 février : « Nous avons un peu hésité mais nous avons décidé de faire une soirée qui nous ressemble. Passer de la production à l’accueil du public est nouveau pour nous. C’est plus qu’une aventure culturelle. On s’éclate mais c’est aussi un gros pari pour notre association. Le but est de montrer qui on est, et de donner une vraie identité au Phare ». • 59


concert & club

La parole à...

El Gato Negro

El Gato Negro

© Hugues Anhes

[Cumbia] Metronum | sam. 6 fév. | 19h30 | 10 à 14 € | cafe-maison-blanche.fr

Difficile de résister à la vague de bonne humeur provoquée par les rythmes latinos du combo toulousain El Gato Negro. Un succès éclair qui mérite un petit retour en arrière avec Yohann, le contrebassiste, avant un concert au Metronum pour les 4 ans du café-associatif La Maison Blanche. | Propos recueillis par Nicolas Mathé l Gato Negro est le surnom qu’Axel [Matrod, ndlr] a hérité de ses pérégrinations en Amérique du Sud. Après quatre ans de voyages, il est revenu à Toulouse avec l’envie de monter un groupe et une vraie vision de là où il voulait aller. De l’ambition mais sans prétention. Il nous a parlé de ses rêves et nous a demandé si on était prêt à le suivre. Pour moi, c’est vraiment le facteur humain qui a compté car je connaissais peu les musiques latines. Axel est le genre de leader déterminé sur lequel beaucoup de musiciens rêveraient de tomber. Il m’a donc fallu énormément de travail pour décortiquer cette rythmique très particulière. Dès les premiers concerts en 2012, on a senti que notre son répondait à un besoin de sourire et de chaleur. Il y a aussi une sorte de tropisme envers l’Amérique Latine. Tout est allé assez vite puisqu’en 2014, on a signé avec le label parisien Belleville puis avec Blue Line Production. À partir de là, le quotidien change, les concerts s’enchaînent et on découvre des facettes du milieu musical dont on ignorait l’existence. Pour l’album, nous avons par exemple travaillé avec un réalisateur, puis une coach scénique nous a aidé à monter le spectacle. Ce qui nous arrive va au delà de nos espérances. Il faut parfois faire attention à ne pas perdre le contrôle mais remplir le Café de la Danse à Paris, c’est extraordinaire. Ces derniers mois, c’était un peu les vacances car Axel est parti en Colombie pour retrouver l’inspiration, mais on a hâte de rejouer, notamment au Metronum. Un concert à Toulouse a toujours une saveur particulière. On a tout le temps besoin de convaincre mais, devant les amis et la famille, c’est vraiment une pression supplémentaire ».


et aussi...

DUB INVADERS [DUB] Bikini | ven. 26 fév. | 23h 13 à 16 € | lebikini.com

Pas besoin d’être un médecin spécialisé pour diagnostiquer aux membres d’High Tone une hyperactivité musicale notoire. En effet, moins de deux ans après l’excellent Ekphrön, c’est en mode « sound system » que les Lyonnais débutent l’année 2016. Coutumiers du fait, après les projets Highvisators ou encore Zentone, c’est sous l’étiquette Dub Invaders que le groupe officiera, ajoutant à ses incontournables lignes de basses des sonorités roots-reggae. Accompagné sur cette date par le crew OBF qu’on ne présente plus sur la scène rubadub, l’invasion s’annonce totale. | M.L.

Nemesis #3 [TECHNO MINIMALE] L’Inox ven. 12 fév. | 23h30 | 15,80 € dreadful-league.com

Pour ne rien changer, Dreadful League s’apprête à combler les fondus de minimale à l’Inox. Ce mois-ci, ils convient le bien-nommé Bosphorus Underground, label pionnier du genre ! Basée à Istanbul, la structure relie les continents asiatique et européen tel le détroit du même nom, signant les artistes avec un bon goût n’ayant pas échappé aux oreilles les plus averties. On pourra directement en juger en compagnie d’Avrosse (plus axé house), de l’italien Angelo Dore, et (surtout) du munichois Mark Dekoda... bien plus dark et rentrededans que ses collègues. Forcément, on préfère. | P.M.

TOULOUSE DUB CLUB

Weeding Dub © Qwest

[DUB] Bikini | sam. 6 fév. | 22h | 11,80 à 15 € | lebikini.com

Pour sa 19e édition, le Toulouse Dub Club nous promet une fois encore un nouveau raz-de-marée sonore avec en guest star l'excellent King Earthquake. Figure de proue du courant musical depuis la fin des années 70, le dub stepper anglais partagera l’affiche avec Weeding Dub, dont la dernière production Still looking for a d’ores et déjà fait des ravages dans les milieux autorisés. Également au menu de cette Saturday night roots fever, les sound systems I-Station et I-Skankers, le tout orchestré par VJ Tomz, metteur en scène attitré de la saga. | M.L. • 61


concert & club

Les Curiosités du Bikini, Quatre à la suite [POP] Bikini | jeu. 11 fév. | 20h | 5 € | lebikini.com

L'impératrice © Laure Bernard

A

u programme du 26e volume des Curiosités du Bikini : voix suaves, envolées sonores, chanson française et jeunes loups de la scène locale. Galanterie oblige, commençons par L’impératrice, dont la pop lunaire ne devrait pas vous laisser sur le tarmac d’une soirée où il sera question de balade musicale bien perchée. Située également en haute altitude, After Marianne officie tout en douceur porté par la douce voix de Mathilda et les compositions exaltantes de la moitié des Kid Wise. Toujours dans la catégorie planage, si Fishback n’est pas mal non plus dans son style, ce dernier naviguant au fil de ses productions entre paradis et ténèbres, l’univers de Perez, teinté de pop et d’électro, sera lui aussi une étape non négligeable du voyage proposé. | Mathieu Laforgue

Mowgli, ivre de la jungle

Mowgli © Claire Hugonnet

[Jazz sauvage] Espace Croix-Baragnon | jeu. 11 fév. | 20h30 | 6 à 12 € cultures.toulouse.fr

u’est-ce qui rend le jazz vivant à Toulouse ? Alain Lacroix, le directeur de l’Espace Croix-Baragnon a son idée : « On a une grande famille de jazz, qui a cette faculté de rebondir, de proposer de la nouveauté. Les musiciens ne vont pas rester confortablement dans leur groupe, ils vont circuler dans plusieurs formations ». Le cas de Ferdinand Doumerc est en cela parlant. Pulcinella, La Face Cachée des Sous-Bois, Stabat Akish, Initiative H (voir Clutch#37) : la liste des collaborations du saxophoniste impressionne. Il retrouve le batteur Pierre Pollet et le claviériste Bastien Andrieu dans le trio Mowgli. Une relecture urbaine du Livre de la Jungle, dans laquelle le jazz croise des touches d’electro et des envolées flirtant avec le rock. Sauvage, mais jamais brouillon. | Baptiste Ostré 62 •


concert & club

Pecha Kucha & X’arts : soirées plurielles Ce mois-ci, le Connexion Live accueille deux soirées pluridisciplinaires où le risque, la fête et la diversité seront au rendez-vous. | Paul Muselet

PECHA KUCHA NIGHT

obsessive behaviour & la clef des charmes

Clutcho' à la Cinémathèque (nov. 2015) © Alexandre Faure

[CONF 2.0] ven. 12 fév. | 19h30 | grat. | connexionlive.fr On pourrait presque assimiler le concept des Pecha Kucha aux conférences TEDx, dans un mode adapté à la culture, avec un format de présentation simple de projection (20 images x 20 secondes), de 6min 40sec par intervenant. La soirée tire son nom de l’expression niponne « le bruit de la conversation » et permet aux jeunes designers de se rencontrer et de présenter leur travail en public. Pour ambiancer l’auditoire, on pourra compter sur le duo de DJ’s toulousains Du Vent Dans les Poils (Weronika et Runky Forz), ainsi que sur An Thakaa, instigatrice des soirées « Sombre Velours » aux sonorités techno et nu disco.

X-Arts Party

[PLURI] mer. 17 fév. | 20h | 4 € | connexionlive.fr Chaque année, l’asso Aparté se fait un plaisir de mélanger les styles et les disciplines artistiques en tous genres. Les surprises seront légion avec un spectre musical toujours aussi large (du hip-hop latino à la techno) et quelques performances sur le genre (Zoé) et la danse (Jade). Côté expo, place aux collages d’Anna et aux grandes photos de Romain Péli. Après le beau succès remporté à la Cinémathèque pendant la Clutchorama de novembre, Obsessive Behavior et La Clef des charmes (voir p.10) remettent ça avec un défilé de lingerie « surprise » qui devrait être introduit par le mix de Fabrice Fortner. « On sera entre 9 et 12 à défiler, avec deux performers toulousains particulièrement attendus ! », nous a confié Loren d’Obsessive Behaviour. 64 •


concert & club

Eric Legnini Trio & RP3, jazz debout

Eric Legnini Trio © DR

[ANIMAL JAZZ] Metronum | jeu. 11 fév. | 20h30 | 14 et 18 € metronum.toulouse.fr

omme à son habitude, Rémi Panossian prend le taureau par les cornes en produisant luimême cette date avec son trio RP3 au Metronum (quand on parvient par ses propres moyens à tourner en Corée du Sud, pourquoi ne pas le faire chez soi ?). Le choix de collaborer avec le trio d’Eric Legnini n’est pas dû au hasard. Si les deux formations ont marqué les esprits au niveau international, elles partagent un même sens de l’ouverture, cultivant leur amour pour le groove et les perspectives offertes par l’influence des musiques actuelles. Et pour cause : le directeur artistique du dernier album de RP3 n’était autre... qu’Eric Legnini, tête chercheuse d’un répertoire plus électrique. Des groupes de jazz qui jouent du rock ? Des groupes de rock qui jouent du jazz ? À vous de choisir. | Paul Muselet

Toulouse Soul Club, le come-back

© P. Brothers

[Mix] Le Rex | sam. 13 fév. | 21h | 5 € | facebook.com/ToulouseSoulClub

ais où était passé le Toulouse Soul Club ? Le rendez-vous s’était fait rare en 2015, après nous avoir habitué à faire vibrer les enceintes du Connexion Live par ses originales sélections musicales. Bonne nouvelle, ce début d’année signe le comeback. Nouveau lieu et nouveaux invités : c’est dans l’antre du Rex que le TSC (pour les intimes) vient poser ses 45 tours, toujours en compagnie du fidèle George Mahood. Les organisateurs en profitent pour faire traverser la Manche aux P Brothers : deux érudits qui, depuis les années 90, ont imposé une certaine idée du rap, de la soul et du disco, à coups de mixtapes toujours influentes, de cinq EP’s et d’un album. Autant dire que cette édition, orientée « heavy Bronx » devrait réserver son lot de pépites. | Baptiste Ostré 66 •


et aussi...

Soulfly [METAL] Connexion Live | jeu. 11 fév. 20h | 21,80 € | spm-prod.fr

Les inconditionnels du Sepultura old school peuvent sauter au plafond : Max Cavalera débarque en ville ! Après un départ difficile du groupe à la fin des années 90, Soulfly a relancé la carrière de la légende vivante du métal brésilien, véritable boulimique de projets, toujours déterminé à repousser ses limites en 2016. Plus convaincant que les deux précédents opus, le dernier né Archangel n’est que la confirmation d’un état d’esprit : apparaître au rang des « vieux sur le retour », très peu pour lui. N’en déplaise aux pourfendeurs de Soulfly, Cavalera est un éternel rebelle. | P.M.

Hell’s Kitchen [BLUES] Connexion Live sam. 6 fév. | 20h | 10 € connexionlive.fr

Si le nom de Hell’s Kitchen vous fait davantage penser à l’émission de Gordon Ramsay qu’au groupe suisse mixant blues et influences post-industrielles, c’est signe qu’il est temps de lâcher votre téléviseur. Sous des airs lancinants joués à la guitare, contrebasse et percussions, le trio semble habité par les forces occultes du Delta du Mississippi, entre respect des origines du blues et explorations musicales contemporaines. Mais avant cette exhortation en règle de quelques fièvres sataniques, place au hobo moderne Max Sugar Blank ! | P.M.

Rover

Rover © EDR

[CHANSON] Metronum | jeu. 8 fév. | 20h | 24 € | bleu-citron.com

On ne va pas se mentir, Timothée Régnier n’a pas la dégaine attendue d’un artiste solo identifié « chanson ». Oui mais voilà, derrière ses lunettes de soleil, le massif Rover n’en a pas grand-chose à cirer. Il faut dire que quand l’artiste se met à chanter, toutes les questions d’image passent directement au second plan (une belle voix, que demander de plus ?). Affichant ouvertement des penchants pour John Lennon, David Bowie et Serge Gainsbourg, ses chansons lumineuses et (ou) rocailleuses font référence aux seventies, à mi-chemin entre rock mélancolique et pop instinctive. Classe. | P.M. • 67


Endless

Lost Lake (Neuklang)

Préfigurant un premier album chez Neuklang cette année, ce format court d’une quinzaine de minutes dresse le portrait du projet Endless, réunion du saxophoniste David Haudrechy (Initiative H) et du pianiste Greg Aguilar (Offground Tag). Un jazz onirique placé sous le signe de l’apaisement, du calme et du clair-obscur, la douceur capitonnée des phrasés jouant habilement le jeu de l’atténuation pour mieux laisser éclater leur puissance. À l’image de son répertoire original (comme dans l’interprétation de l’« Utviklingssang » de Carla Bley), c’est bien dans le maniement des contrastes que l’intimité du duo se dévoile. | P.M.

CLUTCH

PSYCHIC WARFARE (Weathermaker music)

Comment ne pas chroniquer un groupe au nom si respectueux ? Pour les retardataires, Psychic warfare est le onzième album de la bande à Nick Fallon, et pour cette nouvelle fournée, les Américans n’ont pas lésiné sur la marchandise délivrée. Avec un rock stoner indémodable, Clutch enchaine les pistes comme la rédaction enchaîne les magazines. Avec des titres comme « X-Ray visions », « Sucker for the witch », « A quick death in Texas » ou encore « Son of Virginia », les barbus du Maryland montrent ainsi à grand coup de guitares saturées au fil du temps l’étendue de leur talent. Longue vie à Clutch ! | M.L.

Manu

La vérité (Teknini Records)

Avec ses riffs lourds et ses cassures de rythme, le single « La Vérité » avait donné des frissons aux fans de la première heure de Dolly, mythique groupe rock du milieu des 90. L’album, lui, a carrément rallumé la flamme. Après deux albums plus intimistes, Manu revient à ses premiers amours : le rock. Même si cela ne l’empêche pas de s’autoriser quelques pauses de ballades pop, La vérité retrouve la formule gagnante : une partie instrumentale saturée d’électricité, confrontée au doux timbre si particulier de la rockeuse - elle pourrait réciter le bottin sans perdre une once de sa sensualité. | B.O.

Asphalt Abstinence, chomâge et dépression (Juvenile Delinquent)

Punk

Rock

Stoner rock

Jazz

albums

« Viens déprimer avec nous ! ». Les toulousains d’Asphalt n’ont rien trouvé de mieux pour inviter le public à leur release party, le mois dernier à l’Autan. Esprit de contradiction aidant, on y est allé... et on a aimé ! Faussement branleur, le quatuor restitue un son low-fi typiquement british qui sent bon la bière, ressuscitant les grandes heures du punk anglais, à la croisée du garage et de la power-pop (amis des Cagettes et des Space Padlocks, on vous voit !). Un LP « version longue » plutôt classe, disponible chez Croc’Vinyl avec une version inédite du titre « Katzenkopf » en bonus. | P.M. 68 •


Electro pop Rap Post-rock Steampunk

Seldom Colin

The romantic egotist (Last Exit Publishing)

Étrange cas que celui de Seldom Colin. Il y a dans ses mélodies doucereuses quelque-chose qui tient du trip-hop 90’s - voire carrément du Air période « How does it make you feel » sur le premier titre. Puis, le voilà qu’il bascule dans de l’electro-jazz sur « A step away ». Pire, à l’intérieur même des morceaux, le compositeur louvoie entre divers genres, chanson, electro et acoustique s’absorbant dans leur unité pop. En faisant appel à plusieurs chanteurs et chanteuses sur la majeure partie de l’album, The romantic egotist parvient à une incarnation forte, dépassant son statut de savant mélange des genres. | B.O.

Foyone

La jaula de oro (Autoprod)

Pour rafler le titre de rappeur n°1 en Espagne, Foyone ne s’est pas inventé un personnage. Misant uniquement sur son magnétisme, il a pris l’option du minimum syndical, muni d’un simple beat, d’un texte, et d’une voix. Comme sur ses vidéos Rap sin corte visionnées des millions de fois (le 7e épisode de la canne à pêche vaut le détour), le jeune MC de Malaga semble nous défier du regard comme si sa vie en dépendait, sous des sentences hypnotiques zigzaguant entre les reptiles, la vie réelle et les histoires d’extraterrestre. Point. C’est à peu de choses près le concept de La jaula de oro : un concentré de rap brut. | P.M.

Zëro

San Francisco (Ici d’ailleurs)

Cinquième album d’un quatuor lyonnais évoluant désormais en trio (vous suivez ?), San Francisco empile les (bonnes) surprises. Ce, dès un premier titre concassant noise et psyché-rock faisant la part belle à une atmosphère lugubre suintante. La dominante rouge de la pochette ne ment pas : derrière, Zëro progresse avec une sorte d’euphorie suicidaire vers le carnage, et se retient comme pour mieux savourer les explosions de violence qui finiront fatalement par advenir. Les bouillantes 35 minutes de San Francisco font inexorablement monter la tension nerveuse. Un disque trip dont on ne redescend pas de sitôt. | B.O.

Abney Park

Wasteland (autoprod)

À quoi ça ressemble, de la musique steampunk ? Si on se réfère à l’exemple d’Abney Park, ça a tout l’air d’un metal-indus qui croiserait le fer avec les musiques du monde. Moins connu par le grand-public que Dr.Steel, le groupe de Seattle revendique depuis dix ans maintenant son appartenance au steampunk, après avoir débuté dans l’electro-goth en 1997. À l’écoute, il ne faut effectivement pas longtemps pour se laisser aller à imaginer un univers de science-fiction post-apo entre cabaret rock et fantasy, tout particulièrement sur une géniale reprise de « Minnie the moocher », diablement swing. | B.O. • 69


AGENDA

concert & club

Le 27.02

© Alexandre Faure

Irie Jahzz & The Roach Urban soul] Le Rex | 20h30 | 10 € lerextoulouse.com Après leur release party enflammée sur la Clutcho' de décembre dernier, The Roach retourne sur la scène du Rex pour un nouveau concert à la croisée du hip-hop et de la soul. La première partie permettra de découvrir les Montpélliérains d’Irie Jahzz

Le 5.02

I Me Mine & Sound Sweet sound [Rock] Salle du Cap | 20h | 5 € | sonosmose.fr Mon premier revisite les années 60, sans copier-coller mais avec un réel amour pour le rock de la période. Mon second balance dans le rock psychédélique hallucinatoire. Mon tout, c’est le rock made in Toulouse, avec ce co-plateau I Me Mine & Sound Sweet Sound. Showcase des premiers, le même jour à 17h30 à Gibert Joseph Disques.

Le 11.02

Ibrahim Maalouf [Jazz world] Parc des expositions (Cahors) | 20h30 | 23 et 27 € | lesdocks-cahors.fr Belle date du côté de Cahors. Entouré de ses musiciens, le trompettiste Ibrahim Maalouf vient faire un tour en région pour présenter son dernier né, Kalhoum, inspiré par la plus grande chanteuse du monde arabe, surnommée l’Astre d’Orient.

Le 13.02

Esthétique#11 [Techno] Cri de la Mouette | 23h | 5 et 8 € | lecridelamouette.com Artiste respecté de la scène electro underground, l’Espagnol Daniel Kyo est l’invité de marque de cette onzième soirée Esthétique. Son set techno-house sera partagé par FLVN (straight from Bordeaux) et le local RST. Slift & Dougz [Rock] Ôbohem | 20h | part. libre | progres-son.fr Petite mise en jambe avant la Semaine du rock le mois prochain. L’association Progrès-son prend d’assaut l’Ôbohem avec le garage-psyché de Slift et le rock de Dougz, avant le mix-vinyle de Dj Nayou.

72 •


Le 20.02

Un pavé dans le jazz [Jazz] Théâtre du Pavé | 20h30 | 4 à 14 € | unpavedanslejazz.fr Le rendez-vous des musiques aventureuses consacre son édition de février à la scène toulousaine. Plus particulièrement au trio Robin Fincker, Pascal Maupeu et Laurent Paris, musiciens adeptes de l’improvisation et de la spatialisation sonore. Toulouse Acoustica [Metal acoustique] Metronum | 20h | 6 et 7 € | metronum.toulouse.fr Une partie de la scène metal toulousaine va prendre d’assaut la Music-box du Metronum. Pas de panique, les membres de Sidilarsen, Dwail, Rufus Bellefleur ou Naïve seront ce soir-là en formation acoustique pour la soirée de reprises Toulouse Acoustica.

Le 25.02

Red Bull Music Academy [Future beat] Bikini | 19h | 8 et 10 € | lebikini.com La Red Bull Music Academy met le cap sur le Bikini pour la troisième étape de son tour de France. Au programme un set à quatre mains de Canblaster et Dj Slow, un live de Svedaliza et les beatmakers Superpoze (dj set) et Romare (en live).

Le 2.03

Thomas Enhco solo [Jazz] Salle Nougaro | 20h30 | 12 à 18 € | sallenougaro.com À seulement 26 balais, le pianiste Thomas Enhco est un virtuose du jazz contemporain. Son premier opus solo, Feathers, est une petite merveille qui emmène le jazz sur les terres du classique (ou l’inverse). Dit comme ça, ça pourrait rebuter. Mais ce serait manquer un voyage musical d’exception.

Les 4, 5 et 11.03

Triphonik Festival [Trance, techno] Inox | 23h | 16 à 24 € | facebook.com/Triphonik.Festival Édition spéciale « Japon » pour le Triphonik Festival 2016. Avec deux premières soirées centrées sur les esthétiques trance, et un line-up qui annonce son lot d’inédits dans la région : Audiophonic, Bubble, Vice ou Kindzaza pour ne citer qu’eux. Le 11 mars, la clôture de l’événement se concentrera sur la techno minimale.

Le 5.03

How to kill the party [Electro, Hip-hop] Bikini | 23h | 15 à 18 € | lebikini.com Sept ans ça se fête et, pour le coup, la soirée How to kill the party met les petits-plats dans les grands. Les deux compères Dj Pone et Para One se retrouvent ainsi réunis aux côtés des artistes du label toulousain Champ'caine : Difuzion, Electroluxe Family et Mr. Magnetix.

• 73


AGENDA mar. 2.02

concert & club

 p. 12 Détours de chant | Aurore Chevalier | Chanson La Fabrique (CIAM) | 12h45 | Grat. Apéros Open Vinyles | Jazz, swing, blues Balthazar | 19h | Grat.  p. 12 Détours de chant | L'Empreinte Jam Session

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre L'Aventura | 20h | Grat.

Filo'Jazz | Jam jazz

Le Filochard | 20h | Grat.

Quizz/Blind Test | Avec Jojo et Jiji

L'Internazionale | 20h | Grat.

Viens passer tes vinyles | Open platines

Connexion Live | 20h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre  p. 12 Détours de chant | TRIO SOURISSEAU - SCALLIET - PARIS Cave Poésie | 20h | 10 et 12 € Release party | Red Woods - Alpaga - Cathédrale | Rock Saint des Seins | 20h | 4 € 11 ans du PP | L'Amour du Quiz | Blind Test de la Mort Chasse aux Trésors Ô quizz dans l'aile REMI PANOSSIAN | Piano solo

L'Excale | 20h | Grat. Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Les Cr!eurs crient ce que vous écrivez !

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

JACCO GARDNER | Psyché pop

Le Metronum | 20h30 | 17 €

Soirée Rat King | Psychédélic CONTREBAND | Jazz New-Orleans Détours de chant | MÊME PAS MAL Preposterous pub Quiz Quizz

mer. 3.02

Père Peinard | 20h | Grat.

Afterwork avec Plugside Records | Rare soul

Ôbohem | 21h | Grat. Le Carson | 21h | Prix du repas Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 € The Dispensary | 21h30 | Grat. Mulligan's | 22h | Grat.

Nasdrovia Bar | 19h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre  p. 12 Détours de chant | L'Empreinte  p. 12 Détours de chant | TRIO SOURISSEAU - SCALLIET - PARIS Cave Poésie | 19h30 | 10 et 12 € Jam Session Groove Scène Ouverte Jazz Manouche Le gros Bœuf du dB AARON - YANIS | Pop rock

L'Aventura | 20h | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat. Le dB (Narbonne) | 20h | Grat. Bikini | 20h | 29 €

11 ans du PP - Boteco Peinar' | CUMBIA AL POBRE - YEAHMAN Père Peinard | 20h | Grat. Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

Rest' Ôpéra

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Apéro quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène Ouverte GET THE BLESSING | Jazz

Dubliners | 20h | Grat. Salle Nougaro | 20h30 | 13 à 20 €

C. C. des Mazades | 20h30 | 3 à 9 €  p. 12 Détours de chant | Karimouche - Mighz  p. 12 Détours de chant | Lady Raymonde | Cabaret Esp. Croix-Baragnon | 20h30 | 6 à 12 € Quiz | Avec Coco Vasco Le Gamma | 21h | Grat. Bagarre de DJ - S02E01 : Les disquaires VS ProgrÈs-Son Connexion Live | 21h | Grat. Session Irlandaise Quizz et Blind Test | Avec Nadia  p. 12 Détours de chant | MÊME PAS MAL Quiz Night

74 •

La Mécanique des Fluides | 21h | Grat. Le Pery | 21h | Grat. Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 € George and Dragon | 21h30 | Grat.


jeu. 4.02

Salle du Sénéchal | 12h30 | Grat.  p. 12 Détours de chant | Hyperclean solo Autan de Blues | Luke Winslow King | Festival Salle Georges Prêtre (Navès) | 18h30 | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre  p. 12 Détours de chant | L'Empreinte  p. 12 Détours de chant | TRIO SOURISSEAU - SCALLIET - PARIS Cave Poésie | 19h30 | 10 et 12 €  p. 12 Détours de chant | Zédrine | Carte-blanche à Alima C. d'anim. Lalande | 19h30 | 3 à 9 €

apéro - vernissage | ETHIS | ethiscrea.com

p. 18

Expo artiste clutch... AUX pieds sous la table > du 4 fév. au 5 mars 19h30 - 21h30 | grat. 8 rue Arnaud Bernard - Compans - Jeanne d'Arc Live au Claudia's | Concert

Claudia's | 20h | Grat.

Les Jeudi Internazionali | BILLY EXCITED | Rockabilly

L'Internazionale | 20h | Grat.

PANAM PANIC FEAT MATTIC - SHIFT - OUTSIDERS | Jazz

Connexion Live | 20h | 12 €

ERIK TRUFFAZ QUARTET | Jazz

Bikini | 20h | 20,5 à 23 €

11 ans du PP | Dj Vega | Hip-hop, electro, funk

Père Peinard | 20h | Grat.

Gérard Poncin trio - Jean-Michel Cabrol | Jazz

Kalinka | 20h | 15 €

 p. 12 Détours de chant | Lucio Bukowski - Kartel Tolosa Metronum | 20h | 10 et 12 € ESTHER NOURRI QUARTET | Jazz vocal Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Jeudis Jazz | Boudu jazz session et plus si affinités...

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

The Monkey Live Music

The Four Monkeys | 20h30 | Grat.

 p. 12 Détours de chant | Lady Raymonde | Cabaret Esp. Croix-Baragnon | 20h30 | 6 à 12 € Théâtre du Centre (Colomiers) | 20h45 | Grat.  p. 12 Détours de chant | Camu DJ Set MARIA JAZMIN | Latino beats

Ôbohem | 21h | Grat.

DJ MANCILLA | Salsa

L'Aventura | 21h | Grat.

Jam Session | Fayssal Naceur | Ramène tes instrus & tes oreilles ! Blind Tiger | 21h | Grat. Autan de Blues | Blues is Roots | Festival

MJC de Labruguière (81) | 21h | Grat.

UNCONSCIOUS HARMONY | Rocksteady, ska

Le Bistrologue | 21h | Grat.

Patchwork Music | Dj James

Le Pery | 21h | Grat.

Bal Forró

La Candela | 21h | 3 €

The Excale DJ Sessions | De tout mais que du microssillon Le Blues du Carson | Blues du monde

L'Excale | 21h | Grat. Le Carson | 21h | Prix du repas

 p. 12 Détours de chant | YANOWSKI La ministere de le Culture | Rock indé

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 € Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

LES SNOPES | Folk, rock

Petit Voisin | 21h30 | nc

Pub Songs | Human jukebox

Mulligan's | 22h | Grat.

Afterground | E-KYOZ | Hip-hop, drum'n bass

ven. 5.02

 p. 72 Showcase | I ME MINE | Rock Autan de Blues | Hell’s Kitchen | Festival

La Dernière Chance | 1h | Grat.

Gibert Joseph Musique | 17h30 | Grat. Espace Apollo (Mazamet) | 18h30 | Grat.

BERNARDO SANDOVAL ET SERGE LOPEZ | Flamenco

Le Cactus | 19h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre  p. 12 Détours de chant | L'Empreinte  p. 50 Cuba Hoy | CALLE REINA - Cuarteto Tafi et Fueye - DJ TI-PUNCH Tournefeuille | 19h | 4 à 14 € El Tablao del Claudia's - Noche Flamenco | Danse & live annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

Claudia's | 19h30 | 15 €


AGENDA ven. 5.02

concert & club

 p. 12 Détours de chant | TRIO SOURISSEAU - SCALLIET - PARIS Cave Poésie | 19h30 | 10 et 12 € Cantine Napolitaine | MEE et MEE | Rock, folk acoustique L'Internazionale | 20h | Grat. Salle du CAP | 20h | 5 €  p. 72 I ME MINE - SOUND SWEET SOUND | Psyché rock Les Vendredis Sucrés / Salés | Timal - guests | Concert, jam Père Peinard | 20h | Grat. VIAGEM | Jazz fusion

L'Impro | 20h | Grat.

MERCI TARZAN | Rock de la jungle

L'Autan | 20h | Grat.

PIN'S | Downhome blues and more

L'Excale | 20h | Grat.

 p. 12 Détours de chant | Zaza Fournier - Chouf SIRIUZZ TRIO | Jazz vocal  p. 12 Détours de chant | Rodolphe Burger COOL CATS' SWING | Swing et jazz vocal

Le Metronum | 20h | 15 et 17 € Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Théâtre Sorano | 20h | 11 à 19 € Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

INTERFACE DJS - FELIN | Electro

Ôbohem | 21h | Grat.

FILO SONIDO TABURAY | Sound system cumbia

Le Filochard | 21h | Grat.

Disco Disc - Needle to the groove | Dj set

Le Communard | 21h | Grat.

CALDERA | Pop rock

Le dB (Narbonne) | 21h | Grat.

Mega Dance Giga Mix Autan de Blues | Mathieu Pesqué | Festival

Connexion Live | 21h | Grat. Tortill’art (St Amans-Soult) | 21h | 8 €

DJ VINODILO - LA CARAVANE PASSE | Musiques nomades & festives Cri'Art (Auch) | 21h | Grat. à 15 € LES TIRE-BOUCHONS | Swing

Ô Boudu Pont | 21h | Grat.

COANDA GROOVE BAND | Funk, soul, blues

Bistrot de Julie | 21h | Grat.

BLACK DOG | Blues rock

Grill On the road (Seilh) | 21h | 6 €

LES FANFLURES DANS TA FACE | Brass band jazz funk & jam Espace Allegria | 21h | Part. libre OG MACO - Guests | Trap U.S  p. 12 Détours de chant | Boule en trio  p. 12 Détours de chant | YANOWSKI 3èME CLASSE | Latinos, balkans, caribéens LOS OUISTITIZ | Soul, funk, hip-hop

Le Rex | 21h | 19 et 23 € Espace St-Cyprien | 21h | 3 à 9 € Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 € L'Aventura | 21h30 | Grat. Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

SERRURIERS NOIRS | Ska, rock, punk

Petit Voisin | 21h30 | nc

FUZZ | Electro rock SIGHA - VERSET ZERO - ROMAIN | Techno CAMPUS FM invite... | GRAND BOULEVARD | Battle de djs

Mulligan's | 22h | Grat. La Dynamo | 22h | 8 et 10 € Cri de la Mouette | 23h | nc

 ENOR ZAZOU - PUSHIT - LA ONDA SOUND SYSTEM - DUBSTEPH S Balkan beats

La Taverne | 23h | 6 €

Strictly DnB | THE PROTOTYPES - S.P.Y - ROCKWELL - FRANKEE - KICK'S - DJ FOUFOU Drum'n bass Bikini | 23h | 16,5 à 18 € DJ ZUM ZUM | Tropical

sam. 6.02

La Dernière Chance | 1h | Grat.

Médiathèque (Tournefeuille) | 10h | Grat.  p. 50 Cuba Hoy | Petit déjeuner musical LES CAUSERIES MUSICALES D’AXE SUD | Thème musique & modes Médiathèque Roques | 11h | Grat.  p. 50 Cuba Hoy | TRIGAL CUARTETO - RECO RECO Port de Rencontres (Tnf) | 14h | 4 à 8 € L'Escale (Tournefeuille) | 15h | Grat. à 20 €  p. 50 Cuba Hoy | PAAMATH SEXTET  p. 12 DÉTOURS DE CHANT | FLAVIA - ADÈLE MOL - GAUVAIN SERS - LOUIS-NOÊL BOBE Les coups de pousse Le Bijou | 16h | 10 et 12 €

76 •


BOLS CHANTANTS TIBETAINS | Bols chantants & vibrations

Espace Allegria | 17h | 7 €

Autan de Blues | Olivier Gotti | Festival

Aiguefonde | 18h30 | Grat.

Le Phare | 19h | 21 à 31 €  p. 50 Cuba Hoy - Fiesta Tropicale  p. 12 Détours de chant | TRIO SOURISSEAU - SCALLIET - PARIS Cave Poésie | 19h30 | 10 et 12 € Tlse Blues Society | Awek, Dona Vitonou - Eric LaValette - Franz Robert Wild Fred Cruveiller.... Salle Georges Brassens (Aucamville) | 19h30 | 5 € Mix au Claudia's | Dj set deep

Claudia's | 20h | Grat.

1er tour Tremplin Emergenza # 2

Le dB (Narbonne) | 20h | 10 €

 'S KITCHEN - MAX SUGAR BLANK | Blues Connexion Live | 20h | 10 €  p.67 HELL  p. 60 Radio Maison Blanche | ORIGINES CONTROLEES - EL GATO NEGRO - GUESTS Les 4 ans du café associatif Le Metronum | 20h | 10 et 12 € 11 ans du PP | Les BARAKA' FRIT' | Performance live dessin TELLMAMA | Funky soul

L'Excale | 20h | Grat.

ANDRE DA SILVA TRIO | Jazz

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Billie Brelok - Naouack | Rap

Le Club (Rodez) | 20h30 | 8 à 12 €

Festive African Music

L'Evasion | 20h30 | Grat.

CaRa4C | LES WODDY WATTS | Rock & cirque

Ôbohem | 21h | Grat.

Filo'Concert | LES TIRE-BOUCHONS | Jazz manouche Betis | Rock Autan de Blues | Nina Attal | Festival

Père Peinard | 20h | Grat.

Le Filochard | 21h | Grat. L'Internazionale | 21h | Grat.

Lo Bolegason (Castres) | 21h | 8 à 15 €

Friends of P | DJ SEB | Apéro mix du George

George and Dragon | 21h | Grat.

THE BLACK RUSTY CRANKCASES - GUEST | Motor punk'n roll Grill On the road (Seilh) | 21h | 6 € Ladoz | Jazz

La Candela | 21h | 3 à 8 €

THE D.O.T. PROJECT - ROBERT BABICZ

Le Rex | 21h | nc

 p. 12 DÉTOURS DE CHANT | FLAVIA - ADÈLE MOL - GAUVAIN SERS - LOUIS-NOÊL BOBEY Les coups de pousse Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 € DJ ZUM ZUM | Tropical groove

L'Aventura | 21h30 | Grat.

L’essence du Sillon | E-KYOZ | Dj set

Le Communard | 22h | Grat.

DJ PAÏKAN | Funk, afrobeat

Nasdrovia Bar | 22h | Grat.

PHEEL et RICH | Rock n'roll

Mulligan's | 22h | Grat.

Germain et son Blind Test de Merde !

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

 p. 61 TOULOUSE DUB CLUB #19 | KING EARTHQUAKE - WEEDING DUB - I-STATION I-SKANKERS SOUND SYSTEM - VJ TOMZ | Dub, reggae Bikini | 22h | 11,8 à 15 € PIERRE BARDOUX - DJ NO BREAKFAST | Amoureux de galettes Connexion Live | 22h30 | Grat. BLACK OUT SOUND SYSTEM | Reggae , ragga

Petit Voisin | 22h30 | 5 €

Informal | ANDREW JAMES - GUSTAV - JAJA | Uk house... Cri de la Mouette | 23h | 10 €  ury #1 | VANDAL - RADIUM - IGNEON SYSTEM - DARKTEK - I:GOR - THE CLAMPS F Hardcore, hardtechno L'Inox | 23h | 17 et 22 €

dim. 7.02

LES POTES'O'MATICS | Brunch basque et concert déjanté

L'Esquinade | 12h | Prix du repas

 p. 50 Cuba Hoy | Percus, impro, dj set Port de Rencontres (Tournefeuille) | 14h | Grat. à 12 € Le Concert du Dimanche Le Dahu | 15h | Grat.  p. 50 Cuba Hoy | Voyage sans visa CRI’ART EN BALADE | ABD AL MALIK

L'Escale (Tournefeuille) | 15h30 | 6 à 10 €

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

L'Astrada (Marciac) | 16h | 20 €


AGENDA dim. 7.02

concert & club

Tournefeuille | 16h30 | Grat.  p. 50 Cuba Hoy | LA CEIBA CANTATES SANS FILET | Ensemble Baroque de Toulouse Église St-Exupère | 17h | Grat.  p. 12 Détours de chant | Toulouse Con Tour | Clôture Halle Aux Grains | 17h | 23 à 33 € LORENZO NACCARATO DUO | Jazz Brasserie le Bibent | 18h | Grat. Scène Ouverte et Cantine Dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

Scène Ouverte Slam

Le Cactus | 19h | Grat.

Matanuska | Tango tzigane

La Candela | 19h30 | 3 à 8 €

Filo'World | Jam musique du monde

lun. 8.02

Le Filochard | 20h | Grat.

DJ MANCILLA | Latino beats

L'Aventura | 19h | Grat.

Jazz Connexion Scène Ouverte | Jazz, swing

Connexion Live | 19h | Grat. La Madeleine de Proust | 19h30 | Grat.

Blind test du Blind Tiger Grands Interprètes - Alcina de Haendel

Blind Tiger | 20h | Grat. Halle Aux Grains | 20h | 16 à 100 €

TNT | 20h | nc  p. 54 Les Nibelungen | Jean-François Zygel | Ciné-concert Scènes Ouvertes | Blues, funk George and Dragon | 21h | Grat. The Monkey Quiz

The Four Monkeys | 21h | Grat.

Moha le Fou, Moha le Sage | Théâtre, conte & musique Th. du Grand Rond | 19h | Part. libre

mar. 9.02

Apéros Open Vinyles | Jazz, swing, blues

Balthazar | 19h | Grat.

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents 

Jam Session

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre L'Aventura | 20h | Grat.

Filo'Jazz | Jam jazz

Le Filochard | 20h | Grat.

Quizz/Blind Test | Avec Jojo et Jiji

L'Internazionale | 20h | Grat.

Release | SABOTAGE - THE STRINGS | Rock

Connexion Live | 20h | Grat.

Ô quizz dans l'aile

Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre Blind Test | L'Amour du quiz

Père Peinard | 20h | Grat.

Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

REMI PANOSSIAN | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Les Cr!eurs crient ce que vous écrivez !

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

TNT | 20h30 | nc  p. 54 Les Nibelungen | Jean-François Zygel | Ciné-concert CONTREBAND | Jazz New-Orleans Le Carson | 21h | Prix du repas LEÇONS DE JAZZ #4 | Musiques de films

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

Preposterous pub Quiz

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Quizz

mer. 10.02

Mulligan's | 22h | Grat.

Moha le Fou, Moha le Sage | Théâtre, conte & musique Th. du Grand Rond | 19h | Part. libre The Waiting Room #15 | Electro

Musée Paul-Dupuy | 19h30 | 16,20 €

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents Jam Session Groove Scène Ouverte Jazz Manouche

78 •

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre L'Aventura | 20h | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat.


Le gros Bœuf du dB

Le dB (Narbonne) | 20h | Grat.

Scène ouverte Les Mercredis des Jazz

Maison Blanche | 20h | Part. libre

Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

ALAIN ANGELI et XAVIER FARO | Piano sax

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Apéro quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène Ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

Filo'Concert | SANA BOB | Blues du Sahel

Le Filochard | 21h | Grat.

Quiz | Avec Coco

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Quizz et Blind Test | Avec Nadia

Le Pery | 21h | Grat.

CHLOÉ LACAN | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

Quiz Night

jeu. 11.02

George and Dragon | 21h30 | Grat.

Connexion Live | 19h | 19 €  p. 67 SOULFLY - KING PARROT - INCITE | Metal Moha le Fou, Moha le Sage | Théâtre, conte & musique Th. du Grand Rond | 19h | Part. libre Scène ouverte Slam, Poésie, Musiques | RÂJEL

Maison Blanche | 19h30 | Part. libre

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents Live au Claudia's | Concert

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre Claudia's | 20h | Grat.

Carnaval de Compostelle | DJ SOULIAN | Venez déguisés ! L'Internazionale | 20h | Grat. SWING MACHINE | Concert d'adieu...

Txus | 20h | Grat.

 p. 62 LEs Curiosités | PEREZ - L'IMPERATRICE - FISHBACH - AFTER MARIANNE Pop Bikini | 20h | Grat. et 5 € Los Ouistitiz | El Ouistiti Mix

Père Peinard | 20h | Grat.

SOUND SYSTEM | Punk, rock, garage

L'Autan | 20h | Grat.

Up Your Jazz | Rp3 - Eric Legnini Trio | Jazz

Le Metronum | 20h | 14 et 18 €

EASY LIVING | Duo guitare voix

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

 p. 58 Lever de voile sur Le Phare | Scratch Bandits Crew - LADY LESHURR HIPPOCAMPE FOU - DADOO et THE CLASSICS | Ré-ouverture Le Phare | 20h | 5 € Jeudis Jazz | Boudu jazz session et plus si affinités... The Monkey Live Music  p. 62 Mowgli | Ivre de la jungle

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat. The Four Monkeys | 20h30 | Grat.

Espace Croix Baragnon | 20h30 | 6 à 12 €


AGENDA jeu. 11.02

concert & club

To loose Punkers | BLACK SHEEP - UNION JACK - HEMSI | Punk Purple Room Jam Session | Blues, rock

Ôbohem | 21h | Grat.

Cri de la Mouette | 21h | nc

DJ MANCILLA | Salsa

L'Aventura | 21h | Grat.

Jam Session | Fayssal Naceur | Ramène tes instrus & tes oreilles ! Blind Tiger | 21h | Grat. Un Uku dans la poche | Ukulélé swing & sing La Mécanique des Fluides | 21h | Part. libre Patchwork Music | Dj James

Le Pery | 21h | Grat.

Georges K. | Chanson

La Candela | 21h | 3 à 8 €

The Excale DJ Sessions | De tout mais que du microssillon

L'Excale | 21h | Grat.

Le Blues du Carson | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

CHLOÉ LACAN | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

CHICKY BOOM | House and more

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

FRED PACO | Chant, guitare, violoncelle

Petit Voisin | 21h30 | nc

Pub Songs | Human jukebox

Mulligan's | 22h | Grat.

Afterground | E-KYOZ | Hip-hop, drum'n bass

ven. 12.02

La Dernière Chance | 1h | Grat.

Moha le Fou, Moha le Sage | Théâtre, conte & musique Th. du Grand Rond | 19h | Part. libre El Tablao del Claudia's - Noche Flamenco | Danse & live

Claudia's | 19h30 | 15 €

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre

Cantine Napolitaine | AU FOND DE LA CLASSE | Rock

L'Internazionale | 20h | Grat.

DES LALLES - VIL FRANCOIS - SHEEZAHEE | Concerts & expo CHRISTEL - AZAM | Chansons métissées  p. 64 Pecha Kucha Night | Speed talking & dj set PAUL KALKBRENNER | Electro Les Brigands 2000 | Funk jazz groove LA CAVE | Jazz fusion Carabal trio | Des Balkans à l'Occitan FREDERIKA BRUMAIRE QUARTET | Jazz vocal RITA MACEDO - ANGE B | Côco electro 3 D'CUBA 'YUXIMY' | Musiques latines Pouvoir (du) rire | Virage à droite

Le Communard | 20h | Grat. Le dB (Narbonne) | 20h | 8 € Connexion Live | 20h | Grat. Zénith | 20h | 39,5 € Père Peinard | 20h | Grat. L'Impro | 20h | Grat. L'Autruche | 20h | Grat.

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Maison Blanche | 20h30 | Part. libre L'Evasion | 20h30 | Grat. Espace Job | 20h30 | Grat.

KRAV BOCA - REPOS D'HALLOM - MONDOSHAWAN | Fusion 100 % Toulouse Ôbohem | 21h | 3 € GALVA - SILLY WALK - LA RELEVE | Punk FILO SONIDO TABURAY | Sound system cumbia JAN QUARTET | Jazz ambiance Kijote | Swing manouche DJ CIRIAC | Campus fm, garage en 45 tours MAHOM et Friends | Dub Jell-oO | Pop folk SCARECROW - KKC ORCHESTRA - UNDERGANG ARCHIBALD | Chanson découverte RODRIGO GUTIERREZ | Folklore chilien, rock, folk Mixo Nasdro | Dj set LE BARON DE VINCESE | Rock

80 •

Amanita Muscaria | 21h | Part. libre Le Filochard | 21h | Grat. Ô Boudu Pont | 21h | Grat. La Candela | 21h | 3 à 8 € L'Excale | 21h | Grat. Le Rex | 21h | 10 € Espace St-Cyprien | 21h | 3 à 9 € Rio Grande (Montauban) | 21h | 11 € Le Bijou | 21h30 | 8 € L'Aventura | 21h30 | Grat. Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Petit Voisin | 21h30 | nc


Jam Station #13 | DAWA DELUXE | Jazzy hip-hop

Cri de la Mouette | 22h | nc

HEDENA | Rock n'pop

Mulligan's | 22h | Grat.

Request | KEVIN SAUNDERSON - JULIO BASHMORE - DRAMA - BIEN OU BIEN GRAND BOULEVARD | Techno, house Bikini | 23h | 18,5 à 20 €  p. 61 Nemesis #3 | Comah - Avrosse - Mark Dekoda - Bro et Toon’s Techno, house L'Inox | 23h30 | 13 et 15 €

sam. 13.02

 p. 66 Toulouse Soul Club | Mix Vernissage Expo | BEAR MAN | Rock plantigrade

Gibert Joseph Musique | 16h30 | Grat. L'Internazionale | 19h | Grat.

Moha le Fou, Moha le Sage | Théâtre, conte & musique Th. du Grand Rond | 19h | Part. libre LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre

Soirée Sambacademia | Alê Kali | Musique brésilienne

Le Metronum | 19h30 | 10 €

Madcaps - CATHEDRALE | Rock Mix au Claudia's | Dj set deep

L'Autan | 20h | 3 € Claudia's | 20h | Grat.

Ôbohem | 20h | Part. libre  p. 72 Progrès-Son | SLIFT - DOUGZ - DJ NAYOU | Rock  ACHINALIS TARANTULAE - MOAAN EXIS - M O D G E I S T | Electro Forbidden Zone | 20h | 6 € M 31e art | DBK Project | Dj's et performances Dj BEATJANGLES | Hip-hop electro THROW DOWN BONES - GUESTS | Rock psyché LES POTES'O'MATICS | Rock'n'roll FREDERIKA BRUMAIRE QUARTET | Jazz vocal KHAM KALO | Fuzion tzigane Electro Deluxe - The Headbangers | Jazz DUKE | Rock

L'Event | 20h | Grat. Père Peinard | 20h | Grat. La Dernière Chance | 20h | nc L'Excale | 20h | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Lo Bolegason (Castres) | 20h30 | 12 à 17 € Be Acoustic | 20h30 | Résa only

 p. 14 Hanna Schygulla - Jean-Marie Sénia | Fassbinder Cinémathèque | 20h30 | 10 à 15 € Filo'Concert | FANFARE SUPER PANELA | Musique colombienne Le Filochard | 21h | Grat. MERCI MARLENE | Rock français

Le petit Vasco | 21h | Grat.

CIDADE ROSA - FRANKITO MAS - SASSO | Samba tropical beats Connexion Live | 21h | 5 € ONCLE JACK | Southern rock OJALA | Cumbia, musique latine

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

Grill On the road (Seilh) | 21h | 6 € La Loupiote | 21h | Grat.


AGENDA sam. 13.02

concert & club

 p. 11 Bring your Valentin | Quizz pour couple Sharav | Flamenco blues

Le Pery | 21h | Grat. La Candela | 21h | 3 à 8 €

 p. 66 TOULOUSE SOUL CLUB | P Brothers - FlimFlamFrank - Trinidad Freddie Ma$$if - Rocky Montbanc et George Mahood Le Rex | 21h | 5 € ORTZ’ | Anti St-Valentin dj set

Le Communard | 22h | Grat.

 p. 11 Fuck Valentine ! | DJ POPPISSIMO | Mix & perf' Mika rambar... Blind Tiger | 22h | Grat. DJ VEGA | Hip-hop mix Nasdrovia Bar | 22h | Grat. CO OP | Musique trad irlandaise

Mulligan's | 22h | Grat.

Germain et son Blind Test de Merde !

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

CONCERT OPEN MIX

Petit Voisin | 22h | nc

 p. 72 Esthétique #11 | DANIEL KYO - FLVN - R.S.T | Techno... Cri de la Mouette | 23h | 5 et 8 € What's Up ? | DANIELE D'ALESSANDRO | Electro Bikini | 23h | nc Nuit Ragga Dance Hall / Bass music | DJ RISBO Le dB (Narbonne) | minuit | Grat. et 5 €

dim. 14.02

Brunch musical | GENTLEMEN JAZZ DUO | Jazz, swing Ô Boudu Pont | 12h30 | Prix du repas Le Concert du Dimanche

Le Dahu | 15h | Grat.

HONNEUR AUX DAMES | Piano classique Orangerie de Rochemontès (Seilh) | 16h30 | 15 et 24 €  p. 12 Pouvoir (du) rire | Minimal Orchestra | Ciné-concert Espace Job | 17h | Grat. LORENZO NACCARATO DUO | Jazz Brasserie le Bibent | 18h | Grat. Scène Ouverte et Cantine Dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

LE BRONSON | Musique des grands espaces

Le Cactus | 19h | Grat.

Filo'World | Jam musique du monde

Le Filochard | 20h | Grat.

FREDERIKA BRUMAIRE QUARTET | Jazz vocal

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

LADIES LOV | Soirée St-Valentin

lun. 15.02

Le Rex | 20h30 | 20 et 55 €

DJ MANCILLA | Latino beats

L'Aventura | 19h | Grat.

Jazz Connexion Scène Ouverte | Jazz, swing

Connexion Live | 19h | Grat. La Madeleine de Proust | 19h30 | Grat.

Quizz / Blind Test | Avec Jojo et Jiji

L'Internazionale | 20h | Grat.

Blind test du Blind Tiger

mar. 16.02

Blind Tiger | 20h | Grat.

Les Lundis Swing

Père Peinard | 20h | Grat.

The Monkey Quiz

The Four Monkeys | 21h | Grat.

Champs bleus | Marin | Chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Apéros Open Vinyles | Jazz, swing, blues LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents Jam Session Filo'Jazz | Jam jazz

Balthazar | 19h | Grat. Cave Poésie | 19h30 | Part. libre L'Aventura | 20h | Grat. Le Filochard | 20h | Grat.

Lancement de la "Jam Internazionale" | Reggae acoustique L'Internazionale | 20h | Grat. Viens passer tes vinyles | Open platines Ô quizz dans l'aile

Connexion Live | 20h | Grat. Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre

82 •


Blind Test | L'Amour du quiz

Père Peinard | 20h | Grat.

Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

REMI PANOSSIAN | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Les Cr!eurs crient ce que vous écrivez !

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

CONTREBAND | Jazz New-Orleans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Preposterous pub Quiz

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Quizz

mer. 17.02

Mulligan's | 22h | Grat.

DJ NICE | Hip-hop old school Champs bleus | Marin | Chanson

Nasdrovia Bar | 19h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents Blind Test

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat.

OPTION VISON | Rock décomplexé

Ôbohem | 20h | Grat.

Jam Session Groove

L'Aventura | 20h | Grat.

Scène Ouverte Jazz Manouche

L'Internazionale | 20h | Grat.

Le gros Bœuf du dB

Le dB (Narbonne) | 20h | Grat.

 tando el presidente - Jade - Fabrice Fostner - La clef des charmes  p. 64 Ma & Obsessive Behavior - Deeld | Défilé, perfs et dj set Connexion Live | 20h | 5 € SOOM T - KACEM WAPALEK | Reggae, soul, Hip-hop Magic Cigarettes | Italo garage psyché Chasse aux Trésors Apéro quiz

Le Ravelin | 20h | Grat. L'Excale | 20h | Grat. Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène Ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

Quiz | Avec Coco

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Session Irlandaise Quizz et Blind Test | Avec Nadia LORENZO NACCARATO TRIO | Jazz Quiz Night

jeu. 18.02

Bikini | 20h | 17,5 à 20 €

Champs bleus | Marin | Chanson

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

La Mécanique des Fluides | 21h | Grat. Le Pery | 21h | Grat. Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 € George and Dragon | 21h30 | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre


AGENDA jeu. 18.02

concert & club

DJ YOYO et JOJO | Années 80

Le Cactus | 19h | Grat.

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre

Live au Claudia's | Concert

Claudia's | 20h | Grat.

Les Jeudi Internazionali | IGLOO BANANA

L'Internazionale | 20h | Grat.

LUCKY SO | Trio soul pour draguer MIAOU THE BEAT BOX | Chorale grivoise

Txus | 20h | Grat. La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

OXMO PUCCINO - REDOUANNE HARJANE | Hip-hop

Bikini | 20h | 26,5 à 29 €

Dj MAGIK

Père Peinard | 20h | Grat.

Niko Gamet et Joris | Musique made in France

L'Autruche | 20h | Grat.

EL BEC TRIO | Swing, manouche

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Phono'Graph | HYDRO - KICK'S - WIZZLA - E-KYOZ | Dn'b

Connexion Live | 20h30 | 5 €

Jeudis Jazz | Boudu jazz session et plus si affinités...

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

 p. 67 ROVER | Pop rock The Monkey Live Music

Le Metronum | 20h30 | 24 € The Four Monkeys | 20h30 | Grat.

Plateau Grince | GIVEN TO FLY - METT MAPLE MAGIC | Rock alternatif Ôbohem | 21h | Grat. Reggae On The Channel | MARCUS GAD - THE SIGN

Cri de la Mouette | 21h | nc

DJ MANCILLA | Salsa

L'Aventura | 21h | Grat.

Jam Session | Fayssal Naceur | Ramène tes instrus & tes oreilles ! Blind Tiger | 21h | Grat. Patchwork Music | Dj James

Le Pery | 21h | Grat.

The Excale DJ Sessions | De tout mais que du microssillon

L'Excale | 21h | Grat.

Bal Forró

La Candela | 21h | 3 €

The headbangers | Jazz

Le Rex | 21h | 10 €

Le Blues du Carson | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

LORENZO NACCARATO TRIO | Jazz

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

Collectif Rump Shakers | Soul, funk, Hip-hop

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

THE FLY | Garage progressif

Petit Voisin | 21h30 | 2 €

Pub Songs | Human jukebox

ven. 19.02

Mulligan's | 22h | Grat.

Afterground | E-KYOZ | Hip-hop, drum'n bass

La Dernière Chance | 1h | Grat.

soutien : Union des Étudiants de Tlse | Local bass sound system Le Communard | 19h | Grat. LIONHEART - DESOLATED - KUBLAI KHAN - FALLBRAWL Connexion Live | 19h | 15 et 18 € Champs bleus | Marin | Chanson Dora Mars | Chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Centre Culturel Alban Minville | 19h | Grat.

El Tablao del Claudia's - Noche Flamenco | Danse & live LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents Cantine Napolitaine | LARD ET ACTION | Rock reggae

L'Internazionale | 20h | Grat.

SEPTETO NABORI | Salsa cubaine

Le dB (Narbonne) | 20h | 12 €

ZAPP BRANNIGAN - LOS OUISTITIZ | Apéro concert & dj set Via Mélina | TRIO MANDRAK | Fusion balkanorientale

Claudia's | 19h30 | 15 €

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre

Blind Tiger | 20h | Grat.

La Part du Hasard | 20h | Part. libre

Les Vendredis Sucrés / Salés | Timal - guests | Concert, jam Père Peinard | 20h | Grat. LA BECHE | Jazz GRAVE ROBERS | Rockabilly Niko Gamet et Joris | Musique made in France

84 •

L'Impro | 20h | Grat. L'Autan | 20h | Grat. L'Autruche | 20h | Grat.


STRUTS | Jazz'n'soul

L'Excale | 20h | Grat.

Soirée Tribute | U2 Zen Garden - Plugin Sparta

Le Metronum | 20h | 15 €

BIG BEN TRIO | Swing

Rest'Ô Jazz | 20h | Grat.

Les Hurlements d’Léo - Stange Enquête | Chanson Lo Bolegason (Castres) | 20h30 | 10 à 17 € POSSUM FLEXTET | Jazz new orleans

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Forever Gentlemen | GAROU - CORNEILLE - ROCH VOISINE SALANDER | Funk, rock

Zénith | 20h30 | nc L'Evasion | 20h30 | Grat.

MEE AND MEE | Folk, rock blues

Ôbohem | 21h | Grat.

FILO SONIDO TABURAY | Sound system cumbia

Le Filochard | 21h | Grat.

BOB’S NOT DEAD ! - LES RAMONEURS DE MENHIRS | Punk celtique Cri'Art (Auch) | 21h | 8 à 13 € MIAR | Pop, jazz

Bistrot de Julie | 21h | Grat.

BIG FAT PARTY | Jazz swing et jam

Espace Allegria | 21h | 3 €

Soirée Impro musicale

La Candela | 21h | Grat.

NicoetCo | Rythm'n soul

Le Rex | 21h | 10 €

BENOIT PARADIS TRIO | Chanson jazz

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

SEXTA FEIRA | Samba pagode

L'Aventura | 21h30 | Grat.

DESIREE LOUVE | Hip-hop

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

TARA'S FOLK | Musique trad irlandaise

Mulligan's | 22h | Grat.

ICAM | PANTEROS 666 - FOWATILE - KHALK - KENDAL | Electro hip-hop Bikini | 22h | 16 à 18 € Label Sphère Résidents invite | SYNERGIE W/ ALI | Electro

Cri de la Mouette | 23h | nc

FRIDAY CIRCUS #11 | DIRTY DOERING | Electro circassienne Opium Club | minuit | 8 à 15 € DJ SASSO

sam. 20.02

La Dernière Chance | 1h | Grat.

Escale africaine | Kako Sanogo | Afro groove Centre Polyvalent Montaudran | 14h | 5 à 15 € MADAME CLAUDE | Showcase

Gibert Joseph Musique | 17h | Grat.

Champs bleus | Marin | Chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

LE FESTIVAL DES COMMENCEMENTS | Artistes émergents Mix au Claudia's | Dj set deep

Claudia's | 20h | Grat.

Soirée de soutien | DJ MEOW | Queermunard is back Lucien la Movaiz Graine solo

Cave Poésie | 19h30 | Part. libre Le Communard | 20h | Grat.

Atome à la Ferme (St-Jean) | 20h | Part. libre

Dj NICE | Hip-hop funk old school

Père Peinard | 20h | Grat.

CHESTNUT ROAD RELEASE PARTY | Punk, rock

La Dernière Chance | 20h | nc

LES TIRE-BOUCHONS | Swing manouche

L'Excale | 20h | Grat.

Toulouse Acoustica | Metal unplugged

Le Metronum | 20h | 6 et 7 €

TOULTOUTIM | Jazz métissé

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

SETH GUEKO | Rap IDA Y VUELTA | Salsa roots

Connexion Live | 20h30 | 19 € Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Rona Hartner - Dj Tagada | Gospel balkanique

Le Club (Rodez) | 20h30 | 8 à 12 €

 p. 73 Pavé dans le Jazz | Finker - Maupeu | Jazz aventureux Th. du Pavé | 20h30 | 10 et 15 € Noche Sonidera | SONIDO TABURAY - YEAHMAN ! | Latino Espace Allegria | 20h30 | 5 € MIAR | Duo pop, jazz

L'Evasion | 20h30 | Grat.

Filo'Concert | NICOLAS DEXTER | Pop rock

Le Filochard | 21h | Grat.

BLACKOUT SOUND SYSTEM | Dance hall annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

L'Internazionale | 21h | Grat.


AGENDA sam. 20.02

concert & club

PINK CITY BEATS | GREEN TECKER - SQUAL - FREEDA - FRITZ DK | Deep La Dynamo | 21h | 5 et 7 € ART OF COVERS | Rock, pop

Grill On the road (Seilh) | 21h | 6 €

Elaine Lopes Luke - Wax Me

La Candela | 21h | 3 à 8 € Rio Grande (Montauban) | 21h | 21 €

LONELY BOYS | Rock en anglais

L'Aventura | 21h30 | Grat.

 nton Serra et Oster Lapwass - Melan - Le Clou et Le Paresseux - Dj Néo A Rap La Taverne | 22h | 8 et 10 € BILLY JUNE | From retro to electro

Nasdrovia Bar | 22h | Grat.

FUZZ | Electro rock trio

Mulligan's | 22h | Grat.

Germain et son Blind Test de Merde !

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

URBAN SYNDROME | Rap

Petit Voisin | 22h | nc

Deepboat #5 | JACOB B - MAUREILLE - GOOD INTENTION | Deep Cri de la Mouette | 23h | nc Rise of Trance #7 | COMING SOON ! - UPGRADE - VERTICAL MODE - MEERKUT KAAYAAS | Trance L'Inox | 23h | 15 à 20 €  REAKBOT Live - PYRAMID - DABEULL - MANGABEY Live - LA PETITE GRANDE B Electro, funk, soul, disco Bikini | 23h | 21,5 à 24 € NUIT Reggaeton / Ragga Dance Hall

dim. 21.02

Le dB (Narbonne) | minuit | Grat. et 5 €

Le Concert du Dimanche

Le Dahu | 15h | Grat.

LORENZO NACCARATO DUO | Jazz

Brasserie le Bibent | 18h | Grat.

Scène Ouverte et Cantine Dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

Early Show | SEEDS OF MARY | Rock grunge from Bordeaux J'AI RDV AVEC VOUS | Brassens sauce manouche Scène Ouverte Filo'World | Jam musique du monde

lun. 22.02

DJ MANCILLA | Latino beats Jazz Connexion Scène Ouverte | Jazz, swing Quizz / Blind Test | Avec Jojo et Jiji Blind test du Blind Tiger Nuit de la pleine Lune | Scène ouverte Scènes Ouvertes | Blues, funk The Monkey Quiz

mar. 23.02

Apéros Open Vinyles | Jazz, swing, blues The Blind Shake | Punk garage Jam Session Filo'Jazz | Jam jazz La Jam Internazionale | Reggae acoustique Viens passer tes vinyles | Open platines Ô quizz dans l'aile

L'Internazionale | 19h | Grat. Le Cactus | 19h | Grat. La Candela | 19h30 | Grat. Le Filochard | 20h | Grat.

L'Aventura | 19h | Grat. Connexion Live | 19h | Grat. La Madeleine de Proust | 19h30 | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat. Blind Tiger | 20h | Grat. Cave Poésie | 20h45 | 3 € George and Dragon | 21h | Grat. The Four Monkeys | 21h | Grat.

Balthazar | 19h | Grat. Le Ravelin | 20h | Part. libre L'Aventura | 20h | Grat. Le Filochard | 20h | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat. Connexion Live | 20h | Grat. Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre

86 •


Blind Test | L'Amour du quiz

Père Peinard | 20h | Grat.

Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

REMI PANOSSIAN | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Les Cr!eurs crient ce que vous écrivez !

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

LES IMPRÉVUS | Alima | Folk, world

Cave Poésie | 20h45 | 6 à 12 €

CONTREBAND | Jazz New-Orleans

Le Carson | 21h | Prix du repas

OSONS | Auditions publiques

Le Bijou | 21h30 | Grat.

Preposterous pub Quiz

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Quizz

mer. 24.02

Mulligan's | 22h | Grat.

 p. 12 AVANT-PREMIÈRE CINÉLATINO Courts-métrages & dj set

Connexion Live | 19h30 | Part. libre

Jam Session Groove

L'Aventura | 20h | Grat.

Scène Ouverte Jazz Manouche

L'Internazionale | 20h | Grat.

Le gros Bœuf du dB

Le dB (Narbonne) | 20h | Grat.

Scène ouverte Les Mercredis des Jazz

Maison Blanche | 20h | Part. libre

MOSCOW DEATH BRIGADE - SANG MELE | Hardcore, Hip-hop La Dernière Chance | 20h | nc Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

TIP'N TOP | Duo guitare voix

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Apéro quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène Ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

Les Imprévus | Thierry Philippo | Guitare swing

Cave Poésie | 20h45 | 6 à 12 €

Quiz spécial MDR/LOL | Avec Chloé

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Quizz et Blind Test | Avec Nadia

Le Pery | 21h | Grat.

Quiz Night

jeu. 25.02

George and Dragon | 21h30 | Grat.

Les Imprévus | Zinn Trio | Hommage à Howard Zinn

Cave Poésie | 19h | 5 à 12 €

Battle of the bands tour | UNCONSCIOUS HARMONY Live au Claudia's | Concert

Claudia's | 20h | Grat.

Les Jeudi Internazionali | DJ ALAIN | Reggae

L'Internazionale | 20h | Grat.

CALCUL | Quatro free-expérimental

Txus | 20h | Grat.

Dj FAAB | Funk, groove, soul

Père Peinard | 20h | Grat.

JON CREDEN | Punk rock

L'Autan | 20h | Grat.

Ciné concert MAX LINDER

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Rita Macedo et Palomar | Brésil, Occitanie

Espace Croix Baragnon | 20h | 6 à 12 €

THE DEAD FOX ON THE ROAD | Folk BLIND TEST | Quizz musical

Saint des Seins | 19h | 5 et 7 €

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre La Mécanique des Fluides | 20h30 | Grat.

Jeudis Jazz | Boudu jazz session et plus si affinités... The Monkey Live Music Awek | Blues MELT - REPOS D'HALLOM - NEED TO FIND | Rock, punk DJ MANCILLA | Salsa

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat. The Four Monkeys | 20h30 | Grat. Espace Job | 20h30 | 3 à 9 € Cri de la Mouette | 21h | nc L'Aventura | 21h | Grat.

Filo'Concert | MATHIEU DES LONGCHAMPS | Chanson, folk, jazz Le Filochard | 21h | Grat. annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr


AGENDA jeu. 25.02

concert & club

Jam Session | Fayssal Naceur | Ramène tes instrus & tes oreilles ! Blind Tiger | 21h | Grat. Jeudi Club | Electro

Connexion Live | 21h | Grat.

 p. 73 RBMA Night | SUPERPOZE - CANBLASTER b2b DJ SLOW - SEVDALIZA - SHAELONE Hip-hop, electro Bikini | 21h | 8 à 10 € Patchwork Music | Dj James

Le Pery | 21h | Grat.

The Excale DJ Sessions | De tout mais que du microssillon

L'Excale | 21h | Grat.

THIERRY BALIN QUARTET | Jazz

Le Rex | 21h | 10 €

Le Blues du Carson | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

GENEVIÈVE MORISSETTE | Rock chanson

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

TXUPI STAR DUB | Reggae

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

SOIRÉE Hip-hop OPEN MIC'S

Petit Voisin | 21h30 | Part. libre

Pub Songs | Human jukebox

Mulligan's | 22h | Grat.

Afterground | E-KYOZ | Hip-hop, drum'n bass

ven. 26.02

La Dernière Chance | 1h | Grat.

El Tablao del Claudia's - Noche Flamenco | Danse & live

Claudia's | 19h30 | 15 €

Cantine Napolitaine | TV DOLLS | Punk rock psychédélique L'Internazionale | 20h | Grat. BeatBoxes@ThePeinard | Tioneb | Concert & scène ouverte beatbox Père Peinard | 20h | Grat. FRANCK | Jazz bétacarottéiné

L'Impro | 20h | Grat.

SOIRÉE MIRAGE | Tribe, techno, transe acoustique

Espace Allegria | 20h | 3 €

Just smile

L'Autruche | 20h | Grat.

NICO QUARTET | Jazz aventureux

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

MATHIEU DES LONGCHAMPS | Chanson française & latino Maison Blanche | 20h30 | Part. libre LES TIRE-BOUCHONS | Swing manouche Rita Macedo et Palomar | Brésil, Occitanie

L'Evasion | 20h30 | Grat. Espace Croix Baragnon | 20h30 | 6 à 12 €

Les imprévus | Chouf | Chansons à la cheminée FILO SONIDO TABURAY | Sound system cumbia LOS OUISTITIZ | Swing simiesque dj set UNE ROSE POUR EMILY - FUCKING VINTAGE | Pop, rock

Cave Poésie | 20h45 | 6 à 12 € Le Filochard | 21h | Grat. Le Communard | 21h | Grat. Le dB (Narbonne) | 21h | Grat.

Funky Town

Connexion Live | 21h | 5 €

APRIL THE 6 | Funk, soul

Bistrot de Julie | 21h | Grat.

DJ CODE | Mix surprise OLD FISH JAZZ BAND GENEVIÈVE MORISSETTE | Rock chanson DJ NATHAN BEATJANGLES | Hip-hop and house mix GALATIC SURF - GUEST | Rock, new wave

L'Excale | 21h | Grat. Le Rex | 21h | 10 € Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 € L'Aventura | 21h30 | Grat. Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Petit Voisin | 21h30 | nc

Digital Impulse - Mahori -Bad Boys - Mr Trip - Jokester. | Electro La Dynamo | 22h | 10 € TARA'S FOLK | Musique trad irlandaise MADBEN - TIONEB - DEEPFUSE

Mulligan's | 22h | Grat. Cri de la Mouette | 23h | nc

 p. 61 DUB INVADERS (HIGH TONE Crew) - OBF feat. SHANTI D Bikini | 23h | 13,5 à 16 € DJ FUMIER | Rock La Dernière Chance | 1h | Grat.

sam. 27.02

88 •

AUTOPSIE D'UNE OMBRE | Showcase

Gibert Joseph Musique | 17h | Grat.


Inauguration du Nouveau Péry | Dj James

Le Pery | 19h | Grat.

Mix au Claudia's | Dj set deep

Claudia's | 20h | Grat.

BOB’S NOT DEAD - DANITO | Chanson punk'n roll musette Dj BOILER BOOM | Electro

Le dB (Narbonne) | 20h | 8 € Père Peinard | 20h | Grat.

LA GACHETTE - MICHEL KULT | Punk, rock

La Dernière Chance | 20h | nc

BEAT THE BLUES | Blues

L'Excale | 20h | Grat.

GADJO ZAZ TRIO | Swing

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

RECEITA DE CHORO | Musique brésilienne traditionnelle Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Icon's fall - International hyper rythmique - Mobkiss Le Club (Rodez) | 20h30 | 8 à 12 € Psyché Révolution BirtH#2 | YOU SAID STRANGE - GUESTS | Rock Espace Allegria | 20h30 | nc LE BARDI MANCHOT | Swing, ragtime, New-Orleans

L'Evasion | 20h30 | Grat.

IRIE JAHZZ - THE ROACH | Urban soul

Le Rex | 20h30 | 10 €

Roméo et Suzette en campagne... électorale | Chanson Cave Poésie | 20h45 | 6 à 12 € THE SIGN | Reggae, ragga, rub a dub

Ôbohem | 21h | Grat.

Blind Test spécial Séries avec Chloé

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

FUNKY DRAPOCK | Orchestre funk

L'Internazionale | 21h | Grat.

spécial Kurdistan | GRUP PIYA - THAWRA | Chants révolutionnaires & rap Blind Tiger | 21h | Grat. No Flash | JAJA - FRED THENE - FRITZ DK | Deep, techno BÖMBER | Motörhead Tribute MATHIEU DES LONGCHAMPS | Chanson française Jazz Bunny et The Pimp | Blues, soul, pop SHEIK OF SWING | Swing manouche et envolées tziganes Billy June | Rock n'hair rollers

Ô Juice Bar | 21h | 5 €

Grill On the road (Seilh) | 21h | 6 € La Loupiote | 21h | Grat. La Candela | 21h | 3 à 8 € L'Aventura | 21h30 | Grat. The Dispensary | 21h30 | Grat.

 ozak Disko Party | Molotov Brothers - Gypsy Box - DJ Grissino - Dj Balkaliente K DJ Vinodilo | Balkan beats La Taverne | 22h | 8 et 10 € BLACK MARKET | Pan-africanism mix dj set

Le Communard | 22h | Grat.

Berlin Room | Techno, deep

Connexion Live | 22h | Grat.

Mixo Nasdro | Dj set CO OP | Musique trad irlandaise Soirée Kitsch, c'est vous qui choisissez le son ! CONCERT OPEN MIX

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

Nasdrovia Bar | 22h | Grat. Mulligan's | 22h | Grat. Ô Boudu Pont | 22h | Grat. Petit Voisin | 22h | nc


AGENDA sam. 27.02

concert & club

Paramour | JULIETTA - GUESTS | Electro

Cri de la Mouette | 23h | nc

Candyhouse's "Oompa Loompa Winter Edition" | Techno, house Bikini | 23h | 15 et 17 €

dim. 28.02

Le Concert du Dimanche

Le Dahu | 15h | Grat.

Swing Session | Fa-fa Jasz

La Candela | 17h | 5 €

LORENZO NACCARATO DUO | Jazz

Brasserie le Bibent | 18h | Grat.

Scène Ouverte et Cantine Dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

Early Show | HAPPENING - KIDBROTHER | Hardcore BIG FAT SWING | Swing Caraïbes, New-Orleans SIMPLE PLAN - GHOST TOWN | Rock Filo'World | Jam musique du monde COOL CATS' SWING | Live concert

lun. 29.02

DJ MANCILLA | Latino beats Jazz Connexion Scène Ouverte | Jazz, swing Quizz / Blind Test | Avec Jojo et Jiji Blind test du Blind Tiger The Monkey Quiz

mar. 1e.03

Këppaar | Afro blues folk Apéros Open Vinyles | Jazz, swing, blues Jam Session Filo'Jazz | Jam jazz La Jam Internazionale | Reggae acoustique

L'Internazionale | 19h | Grat. Le Cactus | 19h | Grat. Bikini | 19h | 30,70 € Le Filochard | 20h | Grat. George and Dragon | 20h | Grat. L'Aventura | 19h | Grat. Connexion Live | 19h | Grat.

La Madeleine de Proust | 19h30 | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat. Blind Tiger | 20h | Grat. The Four Monkeys | 21h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Balthazar | 19h | Grat. L'Aventura | 20h | Grat. Le Filochard | 20h | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre Blind Test | L'Amour du Quiz HINDS - THE ANGRY DEAD PIRATES | Garage rock Chasse aux Trésors Ô quizz dans l'aile REMI PANOSSIAN | Piano solo Les Cr!eurs crient ce que vous écrivez ! TONY CARREIRA | Fado

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat. Casino Théâtre Barrière | 20h30 | nc Le Carson | 21h | Prix du repas

Preposterous pub Quiz

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Këppaar | Afro blues folk Blind Test Jam Session Groove Scène Ouverte Jazz Manouche Le gros Bœuf du dB

90 •

L'Excale | 20h | Grat. Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat.

CONTREBAND | Jazz New-Orleans Quizz

mer. 2.03

Père Peinard | 20h | Grat. Saint des Seins | 20h | 10 et 13 €

Mulligan's | 22h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Ô Coup dans l'Aile | 20h | Grat. L'Aventura | 20h | Grat. L'Internazionale | 20h | Grat. Le dB (Narbonne) | 20h | Grat.


Chasse aux Trésors

L'Excale | 20h | Grat.

Rest'Ôpéra

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Apéro quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène Ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

THOMAS ENHCO SOLO | Jazz

Salle Nougaro | 20h30 | 12 à 18 €

Quiz | Avec Coco

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Quizz & Blind Test | Avec Nadia

Le Pery | 21h | Grat.

Quiz Night

jeu. 3.03

George and Dragon | 21h30 | Grat.

Këppaar | Afro blues folk

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

clutcho' : Soirée de sortie du mag' de mars

p. 70

v ernissage | 19h > EXPOsition artiste clutch PERFORMANCES | dès 19h > PINK VADOR & MARIO Installation origami | dès 19h > L’épuisette Musique & dessin live | 20h > Onde primordiale DJ SET | 21H > Dj MOZAIC (Electro groove)

(+) Photomaton / bar & restauration sur place

AXE SUD | 19h - 23H | Grat.

Live au Claudia's | Concert

Claudia's | 20h | Grat.

RYON - SANKA | Reggae roots

Cri de la Mouette | 20h | 5 €

JULIAN BABOU | Musiques trad réunionnaises

Txus | 20h | Grat.

MagicetNaked - The Deserteurs | Psyché pop

Le Ravelin | 20h | Part. libre

KEEN V | Zouk

Bikini | 20h | 31 et 35 €

Julien K | Cosmopolit' BIG BEN TRIO | Jazz manouche

Père Peinard | 20h | Grat. La Mécanique des Fluides | 20h30 | Part. libre

Jeudis Jazz | Boudu jazz session et plus si affinités... The Monkey Live Music EASY LIVING | Duo guitare voix Lady Bird | Jazz

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat. The Four Monkeys | 20h30 | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Centre Animation Saint Simon | 20h30 | 3 à 9 €

Des Fourmis dans les Mains | Paroles, cordes, tambours Esp. Croix-Baragnon | 20h30 | 6 à 12 € DJ MANCILLA | Salsa

L'Aventura | 21h | Grat.

Jam Session | Fayssal Naceur | Ramène tes instrus & tes oreilles ! Blind Tiger | 21h | Grat. Patchwork Music | Dj James

Le Pery | 21h | Grat.

The Excale DJ Sessions | De tout mais que du microssillon

L'Excale | 21h | Grat.

Scène Ouverte | Pop, rock, blues, jazz, funk Le Blues du Carson | Blues du monde Mixo Nasdro | Dj set Pub Songs | Human jukebox After Officiel Clutcho' | Deep, techno

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de mars !

> envoyez vos dates avant le 19 février à : agenda@clutchmag.fr

Bistrot de Julie | 21h | Grat. Le Carson | 21h | Prix du repas Nasdrovia Bar | 22h | Grat. Mulligan's | 22h | Grat. Cri de la Mouette | 23h | 3 €

• 91


lieux clutchés ---

Moloko

Ou verture prochaine

Bar à cocktails

La Clef des charmes

Love boutique

---

---

L'état d'esprit : Lingerie fine et sexy, cosmétiques et accessoires SENSUELS en plein cœur de Toulouse.

L'état d'esprit : Cocktails accessibles et funs, ambiance festive en mode rétro kitsch années 70-80 ! on aime... savoir que le Nasdrovia, le Solilesse et le Communard se sont associés pour créer ce lieu !

Kalinka

on aime... les conseils et le sens de l'écoute de Céline, les découvertes amusantes et sexy, les expos. 28 rue des Blanchers, Toulouse | 05 34 30 14 96 laclefdescharmes.com/eboutique | Mardi au samedi, 11h-19h

6 rue Jouxt Aigues, Toulouse

Resto Cabaret Atypique

---

Charme, sensualité & Rock'n' Roll

---

Gorelesque

---

Ker Gallou

Bières Artisanales Bretonnes

Epicerie Bretonne

---

---

L'état d'esprit : Petits producteurs bretons, testés et mis en valeur à Toulouse par ces expatriés !

L'état d'esprit : Hors du temps

on aime... son côté intimiste, ses expos et ses spectacles

on aime... l'accueil super sympa, la qualité et le nombre de références, les nouveaux arrivages

10 rue des Teinturiers | Toulouse 05 61 42 28 72 | cabaretkalinka@aol.com

45 rue des Paradoux, Toulouse | 05 61 14 17 80 bruneau1.wix.com/epicerie-ker-gallou | Lundi 14h-20h, du mardi au samedi 10h-20h

Ô Boudu Pont

Resto - bar - concert

Tous les jeudis au Boudu : Jam Session Jazz L'état d'esprit : Petits plats & brunchs du chef Charlie, concerts, quizz, expos, café, l'addition !

---

Rest'o jazz

Concert tous les soirs !

Resto - concerts

---

L'état d'esprit : Digne d'un club de la Nouvelle Orléans des 50's, gangsters et cigares en moins !

on aime... le brunch, la terrasse en journée, les tapas, les vins, les expos, les soirées...

on aime... pouvoir apprécier un concert de jazz pendant un bon repas... un délice.

1 rue de la République, Toulouse 09 53 88 49 60 | 7/7 dès 9h

8 rue Amélie, Toulouse 05 61 57 96 95 | restojazz.com |

92 •


---

Beer Mosaic

Nombreuses exclus à Toulouse

Cave à bières

---

La Faim des Haricots

Buffet à volonté fait maison !

Resto végétarien

---

---

L'état d'esprit : Tout le monde aime la bière, sauf ceux qui n'ont pas encore goûté la bonne !

L'état d'esprit : Une institution : le resto végétarien de Toulouse ! Et un menu à composer soi-même.

on aime... les conseils avisés et toutes les exclus uniques en ville (en dehors d'Un bout du Monde)

on aime... le buffet à volonté : rapide, pratique, pas cher et sain, avec un grand choix de plats !

7 bis rue Riquet, Toulouse 09 82 48 70 29 |

2 bis rue du Puits Vert, Toulouse 05 61 22 49 25 | lafaimdesharicots.fr | 7/7 midi et soir

Txus

Bar grolandais

---

Happy-Hour à 18h30 (sauf retard du patron)

L'Internazionale

Bistrot gourmand & culturel

---

---

Happy-Hour toute la soirée le jeudi ---

L'état d'esprit : Cuisine bistronomique à midi en semaine. Expos, bières artisanales et tapas 7/7 pour bons vivants.

L'état d'esprit : T'en veux du Ch'ti grolandais derrière le zinc ? Bah ramène ta fraise alors !!! on aime... plein de choses et ce fou furieux de patron qui vaut le détour, à qui on fait des bisous !

on aime... le choix de bières, l'accueil et l'ambiance éclectique qui y règne.

9 rue St-Charles, Toulouse 08 72 22 76 25 | Mar. au sam . dès 18h30

11 avenue Maurice Hauriou, Toulouse 05 62 26 61 92 | bar-linternazionale.com | 7/7 dès 10h.

évasion

Resto - bar - concert

--Tapas tous les jours dès 19h ! --L'état d'esprit : Des bons petits plats le midi, des apéros mémorables et des concerts le week-end !

---

Happy-hour 7/7 : 18h30 À 19h30

Delicatessen

Bar - Tapas

---

L'état d'esprit : Atmosphère conviviale, déco surprenante : un voyage dans le temps et l'espace.

on aime... les bons petits plats, les concerts, la bonne humeur ambiante et bien sûr Flo et Jé au bar !

on aime... ses barmans, sa déco et ses tapas, son côté hors du temps et ses habitués

29 grande rue St-Michel, Toulouse 05 61 62 21 97 | Fermé sam. midi et dim.

11 rue Riquet, Toulouse 05 61 62 49 00 |

• 93


lieux clutchés ---

Ras la Tasse

Free Wifi toute la journée !

Coffee shop

Vasco

Bar - tapas

---

L'état d'esprit : Un coffee shop de qualité, à l'ambiance cool et cosmopolite dans un cadre moderne.

6 ème vente de célibs pour la bonne cause ! L'état d'esprit : Pas uniquement un bar à tapas, c'est surtout une équipe chaleureuse 7/7 dès 17h.

on aime... la mezzanine, ses canapés, l'accueil, les cafés et gâteaux, les prises électriques partout !

on aime... le côté bonne franquette décontractée, les tapas (au top !), les quiz et l'état d'esprit !

3 rue du Puits Vert, Toulouse 05 31 98 74 30 | raslatasse.fr | Ouvert 7/7, 9h - 19h (sauf dimanche : 12h - 19h)

1 place de l'Estrapade, Toulouse 05 61 50 68 11 | le-vasco.com | 7/7 dès 17h.

Zoom Club

Club

---

DU Mer. au sam. Dès minuit.

L'Esquinade

Resto Tapas

---

L'état d'esprit : Club design avec carré VIP et espace fumeur dans une belle cave voutée.

Brunch basque & concert déjanté le 7/02 L'état d'esprit : Tentacules et poulpitudes. Cuisine ouverte, produits frais, de saison & 100 % maison !

on aime... les dj's résidents, l'emplacement (proche du Capitole) et l'ambiance en fin de soirée.

on aime... la qualité des tapas, les expos, l'ambiance et ce putain d'accueil : unique à Toulouse !

1 bis rue du Puits Vert, Toulouse zoomclub.fr |

28 rue de la Chaîne, Toulouse | 05 61 12 06 70 lesquinade.fr | | Du lun. au sam. soir (le midi : mar., jeu. & ven.), 1 dim. midi par mois

Au Fût et à mesure

Bar à bières

---

L'amour est dans le Fût le 14/02

---

Gibert Joseph

Librairie - papeterie - disquaire

---

Clutch Artbook en vente ici ! ---

L'état d'esprit : Une carte pour tester 10 bières belges selon le principe 1 table = 1 tireuse.

L'état d'esprit : Librairie, papeterie, cd, dvd, vinyles, bds, mangas, showcases... autre chose ?

on aime... changer de table pour goûter une nouvelle bière et discuter avec ses occupants.

on aime... les conseils et l'accueil des vendeurs, tous passionnés et spécialistes dans leur domaine.

20 rue Gabriel Péri, Toulouse 05 62 80 70 93 |

22 rue des Lois, Toulouse 05 61 11 17 77 | gibertjoseph.com | Lun. au sam. Dès 9h - 19h

94 •


--Jusqu'à 5h le week-end et veille de jour férié ---

Cri de la mouette

Club - concerts

---

Houblonnière

Plus de 250 références

Cave à bières

---

L'état d'esprit : Au coeur de St-Cyprien, bières belges et françaises, locales ou artisanales.

L'état d'esprit : Erich, légende de la nuit toulousaine, vous accueille sur sa péniche à concerts. on aime... Erich ! Et ce qu'il continue à faire dans cette salle de concert/boîte de nuit flottante !

on aime... la qualité des conseils, la gentillesse de l'accueil et le choix de bières.

Canal de Brienne - Square Heraclès, Toulouse 05 62 30 05 28 | lecridelamouette.com |

37 rue de la République, Toulouse 09 51 14 53 71 | la-houblonniere.fr |

---

La Plage

terrasse fumeur chauffée

Resto - bar

--quizz tous les mardis ---

ô Coup dans l'aile

Bar - resto - concerts

---

L'état d'esprit : Bar à tapas de quartier, accueil amical : idéal pour un apéro-terrasse décontracté

L'état d'esprit : Bar à vins, tapas de saison et créateurs de soirées décalées !

on aime... Stéphane et Patrick, les terrasses (couverte ou arborée !) et le bar intérieur ambiance des îles....

on aime... le sourire et l'accueil de Seb, les vins et les apéros tapas, les plats à emporter...

60 grande rue Saint-Michel, Toulouse 05 61 73 83 77 | laplage-toulouse.fr | Du lun. au ven. midi et du lun. au sam. dès 18h

26 rue du languedoc, Toulouse 05 81 34 92 26 | ocoupdanslaile.com |

Dispensary

Bar - resto

---

Brunch samedi & dimanche ---

L'état d'esprit : Un pub différent dispensant de bonnes cures pour le corps et l'esprit !

Almanach

Bar - tapas - burgers

---

bières artisanales à la pression ---

L'état d'esprit : À deux pas du métro St-Cyprien, cool prices, néo art déco & happy hour 18h30-20h

on aime... son brunch, ses burgers, ce fabuleux mix entre ambiance punk et familiale : so british !

on aime... les happy-hours patatas bravas, les expos, les pressions, les burgers et le côté paisible

1 rue Marthe Varsi, Toulouse 05 61 42 00 88 |

53 rue de la République, Toulouse 09 83 87 52 70 | Dès 17h du mar. au ven. - 18h30 le sam.

• 95


lieux clutchés --Cuisine paleo de 12h à 14h du lun. au ven. ---

ÔBohem

Bar - resto - concert

Tous les jours de 19H À 20H Pinte de Kro à 3 €

Petit Voisin

Bar - tapas

L'état d'esprit : Ici on aime la culture, l'art imprègne les murs, c'est vivant, et éclectique !

L'état d'esprit : Lieu de rdv incontournable, à l'ambiance décontractée et animée, 6/7 dès 7h30 !

on aime... Anne, Claire, Omar, Pierre, leur énergie et leur accueil, l'ambiance et les soirées !

on aime... la terrasse, les concerts de sa petite cave toulousaine, l'accueil et les shooters !

138 grande rue St-Michel, Toulouse 05 67 68 55 64 | Du lun. au ven. 12h-14h & du mar. au dim. dès 17h.

37 rue Peyrolières, Toulouse 05 61 22 65 22 | 7/7 dès 7h30, fermé le dimanche

Autour d'une bière

Bar - cave à bières

Bière du mois : - Barley Wine Brasserie St Germain

Repas de groupes et en costume d'époque

Le Tranchoir

Resto médiéval

L'état d'esprit : Près de 400 références de produits houblonnés, à déguster au bar ou chez soi.

L'état d'esprit : Un voyage dans le passé le temps d'une ripaille ! Repas, tenues et ornements traditionnels.

on aime... les conseils, le nombre de bières qu'on peut ramener chez soi ou déguster au comptoir !

on aime... l'ambiance, la déco, la nourriture médiévale, bref : tout le concept !

259 avenue de Muret, Toulouse 09 51 56 52 01 | aoutourdunebiere.fr |

1 bis rue du May, Toulouse 05 61 21 66 57 | letranchoir.fr | Mar. au sam midi et soir.

MÉca des Fluides

Bar - tapas

---

happy hour samedi 19h-20h30 ---

L'état d'esprit : Plus de 60 shooters et 7 pressions qui tournent... pour le reste, faut y aller !

Père Peinard

---

Bar - tapas - concerts & dj

11 ans du PP ! ---

L'état d'esprit : Institution toulousaine où cultures et gens se brassent, comme nul bar ailleurs !

on aime... le bar mécanique, les shooters, les whiskies, les soirées, les expos et les tapas.

on aime... son charme à l'ancienne et les gens qu'on y rencontre, la prog et la carte de spiritueux.

1 place Riquet, Toulouse 06 52 80 51 32 | Mar. au sam. dès 17h

1 rue des Chalets, Toulouse Le-Pere-peinard 05 61 63 81 82 | Du lundi au vendredi : 17h - 2h - samedi : 17h - 3h

96 •


---

Clutch Artbook en vente ici !

Green galerie

Tatoueur - Galerie

LE Bijou

Resto - bar - concert

---

L'état d'esprit : Salon de tatouage et galerie d'art en même temps, avec petite boutique artistique. on aime... Alan, Naty et leur équipe, où comment allier le professionnalisme à la décontraction. 4 rue du Coq d'Inde, Toulouse 09 51 43 45 45 |

Dj's du jeudi au samedi

Bar à vodka

L'état d'esprit : Ici, tout est fait maison ! Produits frais et locaux pour un menu qui change tous les jours. on aime... l'entrecôte à déguster, les concerts où l'on va les yeux fermés : la qualité de la prog n'est plus à prouver ! 123 av. de Muret, Toulouse | 05 61 42 95 07 | le-bijou.net | Lun. 7h30-14h30 & mar. au ven. 7h30-0h30

---

Nasdrovia

Heure heureuse > Café à 1 € < Heure Joyeuse > La Pinte < à3€

---

Maharaja

Ouvert 7/7

Resto Indien

---

---

L'état d'esprit : Seul bar à vodka de la ville, mais pas que ! La déco change tous les trois mois.

L'état d'esprit : Un chef de plus de 15 ans d'expérience, des serveurs attentifs et aimables, des produits frais et halal.

on aime... l'accueil, le sourire et l'efficacité des barmen et leurs Russes Blancs dignes du Dude !

on aime... la simplicité et la qualité, la vente à emporter et le piment à la demande.

2 rue Maletache, Toulouse 05 62 88 01 09 | Lun. au sam. dès 17h

46 rue Peyrolières, Toulouse 05 34 30 50 12 | maharajatoulouse.fr | 7/7 midi et soir

---

L'Impro

Concert tous les vendredis !

Bar - Café

ce mois-ci, ramène ton roux, on t'offre le demi !

L'Autruche

Bar micro-brasserie

---

L'état d'esprit : Une atmosphère jazzy empreinte de douceur, calme et volupté... on aime... cette agréable pause jazzy en plein centre ville, les expos, l'accueil sincère de Tanguy. 7 rue Gambetta, Toulouse 05 61 21 78 94 | Lun. au sam. dès 7h30

L'état d'esprit : Lieu culturel, microbrasserie artisanale (avec ateliers brassage) et bar à St Aubin ! on aime... Goûter à des bières produites sur place, l'accueil chaleureux et décontracté des patrons. 1 rue Mercadier, Toulouse | Du mardi au samedi dès 17h

• 97


à la loop...

soirée de sortie du magazine (voir p.70)

clutcho' - JEU. 3 mars - à axe sud

invite... Le pink paradize

19h - 23h | grat. | clutchmag.fr, axesud.fr vernissage | 19h > artiste clutch DE MARS PERFORMANCES | dès 19h > PINK VADOR & MARIO Installation origami | dès 19h > L’épuisette Musique & dessin live | 20h > Onde primordiale DJ SET | 21H > Dj MOZAIC (Electro groove)

La sortie du prochain numéro aura pour cadre l’école d’arts graphiques Axe Sud. Endroit idéal pour découvrir les œuvres du prochain artiste Clutch... Et assister à l’avant-première du festival Pink Paradize avec performers, installation murale L’Épuisette, spectacle croisant musique et dessin magazine deparl’asso L’Onde Primordiale et Dj set de Mozaïk ! magazine

Sortie du Sortie du de MARS de MARS !!

en off « J’ai eu une illumination : pizza ! » En mode Tortue Ninja... « Les buffets à volonté c’est dangereux, on peut en mourir ! » « Le lubrifiant au fruit de la passion, c’est vraiment délicieux ! » « Il joue au mikado avec des olives ! » « Va te faire tantritiser ! »

Complète ta collection

ent nnem !

abo

g’ chez le ma reçois

toi

ARTBOOK LIVREmitée - 160 pages Éditio

n li

shop.clutchmag.fr

ros numé ciens ta collec’ !

an

pour

Toutes les infos sur : clutchmag.fr

mettr

GOODIES té ! socié

la class

e en

ur e à jo

ClutchToulouse


Profile for Clutch Toulouse

Clutch Toulouse fév. 2016  

La griffe culturelle | numéro 38 | fév. 2016 | Magazine culturel gratuit à Toulouse

Clutch Toulouse fév. 2016  

La griffe culturelle | numéro 38 | fév. 2016 | Magazine culturel gratuit à Toulouse

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded