Clutch Toulouse oct. 2015

Page 1

#34 • Octobre 2015 • Toulouse • gratuit

la griffe culturelle



ce mois-ci, dans ton Clutch...

ÉDITO & SOMMAIRE #34 | OCTOBRE 2015

3 ans !

Ça y est, depuis le mois dernier, Clutch a passé la barre des trois ans. Trois ans déjà que cette petite aventure, démarrée sur les chapeaux de roues, perdure. Mais si nous sommes ici, ce n’est pas tant en raison du chemin accompli que de celui qui reste à parcourir. Chaque mois, la parution de ce magazine non-subventionné procure son lot de défis à relever. Avec une constante : le désir de donner la vision d’une culture plurielle sans se contenter du rôle de passe-plat. Le but n’est pas de se draper dans les habits du poil-à-gratter, encore moins du donneur de leçon, mais plutôt d’ouvrir la curiosité, d’être un guide pratique qui propose aussi une mise en perspective de l’information culturelle. Favoriser les rencontres au travers de portfolios (p.18), d’entretiens pour comprendre la démarche d’un artiste (p.38) ou de dossiers interrogeant la place d’un genre musical dans la ville (p.4), plutôt que d’être dans une systématique et paresseuse reprise de dossiers de presse. Ces méthodes, nous ne les avons évidemment pas inventées. Mais, entre hier et aujourd’hui, c’est toujours ce même minimum de souci éthique qui nous anime : réaliser un magazine qu’on aimerait lire. | Les Clutchers

04 État des lieux

Toulouse, terre de jazz

08 Zone libre - Le nouveau Mandala 10 Court-circuits - Caves à vin 12 Brèves 18 Clutchfolio - Berhart 28 Art visuel | Agenda p.36 Wops Festival, Immersions...

38 Littérature

Sire Cedric, Scientilivre...

42 Livres & bd 44 Spectacle vivant | Agenda p.54 Dossier cirque, Joël Pommerat...

56 Projection - Extrême Cinéma... 58 Concert & club Semaine de l'étudiant, Kalakuta, Toulouse les Orgues...

68 Albums 70 Soirée Clutcho'

Sortie mag' dE novembre

72 Agenda concert & club 559 dates !

Couverture : Pater noster qui es in cælis © BERHART | Voir Clutchfolio p.18 Magazine gratuit édité par la Scop Éditions 138 avec le soutien de l'association Les Clutchers. Directeur de publication & rédacteur en chef : Baptiste Ostré (baptiste.ostre@clutchmag.fr) • Collaborateurs : Berhart, Alexandre Faure, Mathieu Laforgue, Valérie Lassus, Nicolas Mathé, McCoy, Paul Muselet, Mathilde Raviart • Conception & direction artistique : Julie Leblanc aka La Fée Clutchette (pao@clutchmag.fr) • Directeur commercial : Benoît Joyeux (benoit.joyeux@clutchmag.fr, 06 62 19 98 39) • Conspirateur positif : Loïc Blanc • Distribution : Altern'mobil • Pour recevoir le magazine dans votre établissement : benoit.joyeux@clutchmag.fr. Éditions 138 - Société coopérative et participative à responsabilité limitée et à capital variable RCS de Toulouse 753 921 675 • 68 avenue de l’URSS, 31400 Toulouse • editions138.fr N° ISSN : 2262-5542. Dépôt légal à parution. • Clutch a choisi un imprimeur éco-responsable : Imprimerie Escourbiac, Graulhet (81) / Sergent Papers. • Tous droits de reproduction réservés. L'éditeur décline toutes responsabilités quant aux visuels fournis par ses annonceurs et partenaires. Ne pas jeter sur la voie publique.


état des lieux

Toulouse, terre de jazz Un temps révolu ?

Comme un symbole. Pour la première fois depuis plus de 30 ans à Toulouse, la saison culturelle 2014-2015 s'est déroulée en l'absence de club expressément dédié au jazz. La fermeture du Mandala estelle symptomatique d'un certain déclin du genre dans la ville rose ? État des lieux en compagnie de quelques figures locales. | Paul Muselet

L

es 80's sont connues comme les années dorées du jazz dans nos ruelles. Il n’était pas rare de croiser de véritables légendes en ville, en particulier du côté de la rue des Blanchers, de Chet Baker à Sony Stitt. Témoin privilégié de cette effervescence toulousaine, le batteur Christian « Ton Ton » Salut, se souvient : « quand la Cave des Blanchers a ouvert en 1981, ça a incité beaucoup de gens à ouvrir des cafés-concerts... Il y avait une douzaine de clubs en ville avec de la musique tous les soirs, du mardi au

samedi. En temps que musicien, c'était exceptionnel. Non seulement il y avait du boulot ici, mais on pouvait jouer dans les clubs de la région et partout en France. Il y avait de quoi faire ». Un âge d'or de courte durée. Au début des années 90, la plupart des tenanciers cessent brusquement leur activité. Pour le pianiste Philippe Léogé, les facteurs ayant mené à cet essoufflement sont davantage dus à un « changement de société » qu'à une lassitude du public pour le genre : « Toulouse vivait vraiment la nuit. C'était l'Espagne, le

De briques et de jazz Des terrasses aux caves. Des clubs enfumés aux grands festivals. Pour retracer l'épopée du jazz à Toulouse depuis les années 30, rien ne vaut De briques et de jazz de Charles Scheattel, l'ouvrage le mieux documenté sur le sujet. Entre récits de concerts mémorables, portraits et anecdotes, voici l’occasion de redécouvrir certains lieux sous un autre œil (comme la place Wilson) via le parcours de personnages emblématiques.

4•


Beaucoup de projets, peu de lieux En ville, un des seuls endroits susceptible d’accueillir du live dans des

c

lan Le b

l ie

village ! Mais les concerts se sont faits plus rares quand les riverains se sont mis à se plaindre des nuisances sonores. L'autre fracture a été provoquée par les contrôles Urssaf. Avant, la plupart des musiciens n'étaient pas déclarés. Face aux charges, il est devenu très difficile de laisser place à la musique dans l'activité des bars ». Selon certains jazzmen, la multiplication des projets pointus et expérimentaux accompagnant la vague free-jazz n'aurait pas arrangé l'accessibilité du genre. Pour beaucoup, le « jazz » souffrirait même d'un problème de définition. Face aux querelles de chapelle, notons que l’ouverture de cette musique vers d'autres esthétiques reflète aussi la richesse et la diversité du jazz actuel. Il n'y a qu'à prendre l'exemple du groupe toulousain Initiative H. Presque exclusivement composée de musiciens de jazz, la formation multiplie les clins d'œil à Pink Floyd en lorgnant vers le rock progressif. Mené par Nicolas Gardel, le groupe Headbangers revendique des sonorités jazz tout en s'appuyant sur des références funk. Ces deux projets en témoignent : la vitalité de la scène toulousaine est bien loin d'être éteinte. Mais y’a-t-il encore des lieux susceptibles de les programmer ?

©

Ju

conditions « correctes » (comprenez : en déclarant et en payant les musiciens), c’est l’Impro. Un acte quasimilitant à écouter Tanguy, propriétaire du bar : « je le fais clairement par passion. Proposer du live dans ces conditions pour un si petit lieu... c’est une erreur comptable ! Au mieux, j'équilibre les frais aux bénéfices de la soirée ». À l'année, on a beau compter un restaurant reconstituant une ambiance club


état des lieux (Le Rest’O Jazz), certaines initiatives du côté des associations (Un archet dans le yucca, Les productions du vendredi, Mamitou, l'asso Mandala Bouge...), et quelques événements réguliers (Un Pavé dans le Jazz, Match & Fuse) la vitalité du jazz « quotidien » est maintenue à bout de bras par une poignée de bars accueillant des jam sessions toutes les semaines : Le Filochard le mardi, La Maison Blanche le mercredi, Le Père Peinard le vendredi, et l’Ôbohem le dimanche. Le Connexion Live s’est aussi lancé dans l'aventure avec des scènes jazz en compagnie du groupe Six Plus, le lundi. Il n'empêche : si ces rendez-vous réguliers permettent aux jeunes de « se faire la main », est-il encore possible de vivre du jazz à Toulouse ? Reste t-il encore une place

pour les musiciens les plus confirmés ? Officiant au sein du groupe La Recette, le jeune claviériste Étienne Manchon a décidé de déménager à Paris cette année : « à Toulouse on peut jouer, mais de façon informelle. À force de jouer gratuitement on comprend vite qu'on ne peut pas gagner sa vie ici. C'est dommage, car l'élan créatif de la ville est incroyable. Honnêtement, je dois connaitre une bonne centaine de musiciens de jazz talentueux vivant ici, et qui ont entre 20 et 30 ans ». Quelques groupes toulousains ont pourtant réussi à tirer leur épingle du jeu en atteignant une reconnaissance nationale voire internationale, comme Pulcinella (voir Clutch#28), ou le trio RP3 mené par Rémi Panossian (Clutch#26). Pour ce dernier, la pérennité d'un projet musical local ne peut

Le Big Band 31 se transforme... Actif de 1987 à 1994 et de 2005 à nos jours, le Big Band 31 de Philippe Léogé prend un nouveau visage cette année ! Mais lequel ?

BIG BAND 31

Rythmique jazz standard : piano / contrebasse / batterie Pupitre de cuivre traditionnel : 4 trompettes / 4 trombones / 5 saxophones Devient... GARONNE Rythmique plus actuelle : claviers / guitare / percussions / electric bass / batterie Pupitre de cuivre réduit : 3 trompettes / 3 trombones / 4 saxophones + une chanteuse Répertoire jazz, sous influences soul et funk (participation de Nicolas Gardel au projet). Couleurs plus pop sur certaines chansons.

6•


passer que par l'exportation. « À peine nous montions le groupe, nous jouions déjà au Portugal ! Après, nous sommes directement partis en Asie. On a pris de gros risques au départ, mais c'est comme ça que notre carnet d'adresse s'est étoffé. De toute façon, tu ne peux pas jouer trois fois dans le même club en l’espace de trois mois. Aujourd'hui, c'est impossible ». La centralisation des festivals Si la vitalité du jazz « quotidien » est en crise, les grands festivals comme Jazz in Marciac continuent d’accueillir les têtes d'affiche les plus prestigieuses, signe qu'en matière de subventions, les politiques publiques se concentrent presque exclusivement sur le bon déroulement des grands-messes événementielles. D’ailleurs, depuis 1987, le rayonnement du jazz à Toulouse doit essentiellement à l’ambitieuse programmation du festival Jazz sur son 31, soutenu par le Conseil Départemental de la HauteGaronne (voir p.65). Les plateaux proposés ont beau mettre en avant des musiciens extérieurs, ils permettent aussi à la jeune génération de découvrir des artistes rares dans des conditions intimistes (le fameux « Automne Club ») et à des tarifs défiant toute concurrence. Un constat pouvant nuancer le propos des partisans du « c'était mieux avant ». D'ailleurs, si les jeunes musiciens n'ont pas connu l'âge d'or des clubs à Toulouse,

Nombreux sont les jeunes groupes pouvant prétendre à construire le jazz toulousain de demain ils bénéficient aujourd'hui de lieux de formation spécialisés dans le jazz (fac de musicologie, Music'Halle et Conservatoire). Ces écoles abritent déjà des musiciens confirmés, la plupart jouant dans des groupes ne demandant qu'à être plus exposés, comme Habemus Tam Tam ou EMQ (adeptes de jazz-métal, une spécialité bien toulousaine paraît-il !). Toutes esthétiques confondues, nombreux sont les jeunes groupes pouvant prétendre à construire le jazz toulousain de demain : Les Roger’s, Le Bardi Manchot, La Recette, Markit Zero, BDC la Belle, HØST, The Roach... La scène toulousaine est pleine de promesses. La question demeure : Toulouse est-elle encore une grande ville de jazz ? Pour Nicolas Gardel, la réponse à cette question dépend d'abord des musiciens. « Le jazz à Toulouse tient des passionnés. Il y a encore beaucoup à faire. Les choses ne se feront pas via les aides, mais par les musiciens qui ne lâcheront pas l'histoire ». •7


zone libre

LE NOUVEAU MANDALA

Amidonniers’ resurrection

Après la fermeture du dernier jazz-club toulousain en juillet 2014, plusieurs restaurateurs avaient manifesté leur intérêt pour le lieu, avant que 7 passionnés ne le rachètent pour sauvegarder son identité musicale. Ce « nouveau Mandala » devrait ouvrir ses portes avant la fin de l'année ! Pour en savoir plus, nous avons rencontré les repreneurs en pleine période de travaux. | Paul Muselet

E

n passant la porte, nous avons vite compris que ce nouveau 23 rue des Amidonniers n’allait pas s’asseoir sur la légende de son prédécesseur. L’espace dédié à la scène a triplé de volume, en lieu et place de l’ancien bar face à une porte d'entrée désormais couverte d'un sas. Les murs, eux, ont été complètement insonorisés. Voilà qui en dit long sur l'état d'esprit des repreneurs, à la fois attachés à l'identité de l'ancien lieu et lucides face à ses limites (voir Clutch#3). « On s'y sentait bien, mais il n'était pas très bien agencé » confie Loris, meneur du projet et batteur au sein du groupe Alfie Ryner. Tanguy (l’Impro), Romain (le Txus), Zouzou (le Breughel), Jean-Rémi (kiné), Laurent (cuisinier) et Yves (musicien) acquiescent d'une même voix. « On ne souhaite pas réanimer le Mandala, 8•

On ne souhaite pas réanimer le Mandala, ni même repartir de zéro. On veut juste faire revivre le lieu, en se faisant plaisir ni même repartir de zéro. On veut juste faire revivre le lieu, en se faisant plaisir ». Avis aux nostalgiques : la programmation laissera une place importante au jazz, mais s'ouvrira à toutes sortes d'esthétiques musicales. « Il y a 30 ans, le Mandala programmait dans une optique « swing ». Entre temps, le son a beaucoup évolué. Aujourd'hui, la veine


jazz est très large. Grâce à une nouvelle acoustique et à une configuration de l’espace inédite, on pourra accueillir des projets de toutes sortes ».

© Julie c Leblan

Un esprit pluridisciplinaire Avis aux fêtards et aux clubbers les plus intrépides : ne vous attendez pas non plus à trouver là une nouvelle version de la Dynamo. Axée sur le live et adaptée à un débit sonore « raisonnable », la salle dispose d'une capacité de 200 personnes. La jauge a beau être réduite, elle reste adaptée à la physionomie du quartier, selon Romain : « ici, c'est très résidentiel. On sera le seul établissement de nuit et on ne veut surtout pas avoir de problème de voisinage. De toute façon à moyen terme, on voudrait aussi faire vivre le lieu en journée ». Car, si la musique est au centre du projet, les repreneurs rêvent d'un espace vivant et ouvert à d'autres disciplines : conférences, débats, spectacles de marionnette, cours de musicologie... En attendant, il semblerait que l'entraide et l'envie de « mettre la main à la pâte » imprègnent déjà l’identité de la salle :

de nombreux acousticiens, architectes et électriciens ont bénévolement donné de leur temps pour aider à mettre aux normes le bâtiment. Il ne reste plus qu'à lui trouver un nom ! Appel à l'imagination générale en attendant la soirée d'inauguration prévue (au mieux) pour le mois de décembre : « On est 7, et c'est très dur ! Toutes les semaines, on se laisse une semaine pour en trouver un ! Donneznous des idées ! »

Le Mandala bouge toujours En attendant la réouverture du lieu, l'esprit du Mandala perdure : porteuse du projet artistique du club de jazz pendant 8 ans, l'association Mandala Bouge reprend du service avec une leçon de jazz autour d'Herbie Hancock et le funk. Ce sera le 13 octobre au Bijou, avec le groupe Hancock en stock.

•9


court-circuits

À la recherche du bon caviste lanc Leb lie Ju

Céder à la faiblesse de la bouteille en tête de gondole du supermarché du coin ? Cela arrive à tout le monde, même aux meilleurs. Pourtant, il existe toujours pas loin quelqu’un dont c’est le métier de conseiller les bons vins.

©

Vin sur vin

| Mathilde Raviart

Le caviste du quartier L’Univers des vins et des saveurs

Si chaque village a sa boulangerie, à Toulouse, chaque quartier a son ca99 rue du faubourg Bonnefoy viste. Malgré mon goût de l’aventure, chevauchant mon fidèle vélo à travers EnotEca 31 les rues, la Clutcheuse que je suis n’a pas 42 rue de la Colombette réussi à tous les répertorier. Mais s’il fallait La cave spirituelle n’en citer que cinq... Alors, soit. L’univers 31 rue de la Concorde des vins et des saveurs, offre un grand La boutique des vins choix de cuvées, d’épicerie et d’apéritifs 23 place des Carmes locaux. Implacable sur l’arrangement L’envie des vins et des saveurs n’hésitez pas à 14 place des Carmes lister votre menu avec le patron. Enoteca 31 et La cave spirituelle restent aussi indispensables qu’une pharmacie. Les conseils y sont prodigués avec passion, difficile alors de ne pas céder pour toutes les bouteilles ! La boutique de vins et l’Envie, se partagent la place des Carmes sans rivalité, les deux enseignes authentiques se complètent, la première plus cosy, la seconde plus moderne. Mais aussi... Les 3 caves rive gauche, 269 avenue de Muret Nicolas, 14bis rue Alsace Lorraine, 6 place Victor Hugo ou 5 rue des Filatiers


Ceux qui ont de la bouteille Incontournables, on leur resterait Le Domaine de Lastours fidèle de génération en génération. 44 rue du Languedoc Plusieurs écoles s’affrontent, chacun La cave du Pastourel ayant toujours le meilleur argument 115 rue des Fontaines pour qualifier son caviste de cœur. Une La Vigneronne chose est certaine, celui avec lequel on a grandi reste la référence des bouteilles 49 avenue Etienne Billières « pour ne pas arriver les mains vides » à l’apéro. Premier dans sa catégorie, le Domaine de Lastours est ouvert depuis 1893. La déco est d’époque, les miroirs aux tâches de mercure ornent les murs entre les bouteilles de millésimés. Tout aussi authentique, La cave du Pastourel, sent le liège. Claude, caviste atypique tient son affaire avec le sourire, sans cacher sa préférence pour le pinard qui tâche. Dans la même trempe, La Vigneronne, trône dans le quartier de St-Cyprien depuis plus de 50 ans.

Les vins nouveaux Chai Vincent

Dans l’air du temps, célébrés comme le beaujolais nouveau, les caves aux allures modernes poussent entre les pavés du Le Tire-bouchon centre-ville. Le petit truc qui a le vent en 23 place Dupuy poupe ? Les cours d’œnologie, de dégustation Lacrima Vini ou les soirées à thèmes. À Chai Vincent, la 2 place St-Georges terrasse permet d’admirer le soleil se coucher Le Salmanazar sur la cathédrale St-Etienne. Pour les dégus15 rue Bouquières tations, essayez la machine magique qui vous fait goûter les grands crus (sans avoir à payer la bouteille entière). Si vous avez un penchant pour la tartine avec le ballon, le Tire-Bouchon a aussi une chouette petite terrasse, pratique pour les soirées tapas... (soif ?). Sans terrasse, mais avec des coins cosy pour choisir sa bouteille à l’abri des regards, Lacrima Vini et le Salmanazar sont au top. 38 rue d’Astorg

Mais aussi... La

Vinothèque, 29 port St-Sauveur

La flemme de bouger ? Bruno Tinto, le p’tit caviste, est le champion du dépannage de dernière minute. Son truc ? La livraison à domicile 7j/7. Vous n'avez plus aucune excuse ! > BRuno Tinto, 09 77 21 61 20 - BrunoTinto


brèves

Cinq films (dont 1 filmsurprise) avec intermèdes musicaux par Dj No Breakfast et buffet pour les ventres bien accrochés. La Nuit Fantastique fait son retour à l’Utopia de Tournefeuille le 31 octobre, et convoque en cette nuit des morts l’esprit des disparus Wes Craven et Christopher Lee. Pour voir ou revoir Les Innocents, It Follows, Housebound et Goal of the dead. | cinemas-utopia.org Le Hip-hop ouvre ses portes L’association Ldanse ouvre les portes de l’école Hip-Hop Arts aux étudiants. Du 5 au 10 octobre, ils pourront découvrir les différents styles de danse enseignés au sein de l’établissement du quartier St-Agne. | ldanse.com

Route de la soif On en parlait le mois dernier : certains bars du quartier St-Michel se sont associés pour proposer régulièrement un « barathon » décalé - un « ticket du pèlerin » qui donne droit à des remises et des animations (jeux, concerts...). Période oblige, le 31 octobre, c’est un pélerinage d’Halloween qui propose de déambuler entre l’Ôbohem, L’Internazionale, Le Clos de François, La Plage, le Mulligan’s, L’Évasion et le Dubliners.

© DR Nicolas Fraissinet

Pass découverte

Le Bijou a lancé cette rentrée un pass permettant de profiter de toute sa programmation découverte sur l’année. Soit plus de 50 concerts pour seulement 60 € (faites le calcul). Le resto-concert de l’avenue de Muret propose également une formule d’abonnement « soutien » à 100 € ou plus. | le-bijou.net

Cours d’effeuillage La Clef des Charmes organise un cours d’effeuillage burlesque le 24 octobre : un atelier de « niveau intermédiaire » en compagnie de Lady Flore. Attention, les places sont limitées ! | Renseignements et inscriptions : laclefdescharmes.com

12 •

It Follows © Metropolitan Filmexport

La nuit fantastiq ue



brèves

Bloody Sam Chiens de Paille © Collections Cinémathèque Toulouse

Il fut le trait d’union entre le Hollywood « classique » et le Nouvel Hollywood des Scorsese et Coppola. Mais de Sam Peckinpah, on retient aujourd’hui principalement ses tournages en roue libre, ses coups de colère homériques et son alcoolisme destructeur. La Cinémathèque remet les pendules à l’heure, du 13 au 29 octobre, avec une rétrospective consacrée à cet auteur complexe et aux œuvres toujours actuelles, de la Horde Sauvage aux polémiques Chiens de Paille. | lacinemathequedetoulouse.com It’s in the game Le 31 octobre, le Zénith attend plus de 2 000 spectacteurs pour la finale en live du World Championship 2015 de League of legends. Écrans géants, cosplay, figures du jeu-vidéo et autres animations rythmeront les jeux. | lyon-esport.fr

Les Jardins du Museum (Borderouge) clôturent leur saison le 18 octobre. Dès 10h et jusqu’à 19h, ce final de saison en musique fait écho à la diversité des plantes cultivées dans les Jardins. Le beatbox de Fabulous Wadness, Martin Mey et Bobby Dirninger font partie des événements de la journée. Et c’est gratuit ! | museum. toulouse.fr 14 •

L’éditeur CMDE (voir p.42) organise une nouvelle édition de son festival Itinérance Orale. Contes, musiques, spectacles et rencontres du 11 au 18 octobre au menu de cette édition intitulée « Paroles d’un autre genre ». À ne pas rater, le concertconte Et si Billie Hollyday était une sirène, le 13 octobre à l’Espace Job ou Le cabaret des Monstruosités, en clôture à la Cave Poésie (voir aussi p.37). | itinerance-orale.net Chair frAÎche Le restaurant médiéval Le Tranchoir (voir p.97) organise un « banquet-zombie » pour Halloween. Le 29 octobre, déguisement obligatoire pour savourer le buffet tout en repoussant les attaques de morts-vivants. | letranchoir.fr

R

Itinérance orale ©D

Fermeture des Jardins



brèves

Swing dîner Pink Turtle © Timothée Buisson

Heros corp Le 17 octobre, à partir de 13h30, le Théâtre des Mazades accueille la nouvelle édition de la conférence TEDx. Treize intervenants exposeront leurs idées autour du thème « Héros, quand et où les trouver » (voir Clutch#9). | tedxtoulouse.com

7 musiciens, instruments et voix, avec l’agréable touche de June Milo : les Pink Turtle font leur retour sur scène, les 16 et 17 octobre au Rest’Ô Jazz. En plus des plats de la cuisine, une bonne occasion de découvrir la recette du groupe, réinterprétation euphorique de tubes pop façon swing d’époque. | restojazz.com

R

ésidence p Il nous en parlait l’an dernier, hoto à l’occasion de notre État des lieux sur la photographie à Toulouse. Photographe de l’agence Myop, Philippe Guionie déplorait alors l’absence de Toulouse dans le regard des photographes de renoms. Chaussant une casquette de directeur artistique, il fait bouger les choses avec le lancement de la Résidence 1+2, associant trois photographes, trois villes et trois supports avec l’ambition de crééer une collection documentant Toulouse chaque année. Colloque de présentation le 10 octobre aux Abattoirs, dès 8h30. | lesabattoirs.org Ticket solidaire Après le café suspendu lancé à Toulouse par le collectif Bar-bars, le Théâtre du Grandrond lance cette saison son initiative solidaire. Avec le billet suspendu, chacun peut participer à hauteur de ses possibilités pour permettre aux moins aisés de découvrir un spectacle. | grand-rond.org

Le retour d’Achi

16 •

lle Achille Talon © Dargaud

Le personnage créé par Greg fait son retour avec Achille Talon a su rester simple, sur un scénario de Fabcaro et avec le trait du dessinateur Serge Carrere. Le Toulousain sera en rencontredédicace à la librairie Gibert Joseph le 10 octobre (15h). | facebook.com/GibertToulouse



clutchfolio

Berhart

la mythologie pop Expo clutch - BERHART, à la part du hasard |  du 6 au 23 oct. 9 rue Saint-Charles - Toulouse  | Jeanne d'Arc - Compans Cafarelli Apéro-expo Clutch - le lun. 12 oct., 19h-21h | berhart.blogspot.fr (+) Expo "Lowbrow en France" | Spacejunk Art Center (Bayonne) | jusqu'au 14 nov. (+) Expo solo | Restaurant Le Verjus (Toulouse) | jusqu'au 30 déc.

Il a travaillé pendant 20 ans dans la publicité, a fondé une galerie d’art puis une maison d’édition de livres numériques, est passé par la case bandedessinée et l’édition de fanzine avant de finalement se mettre au dessin en 2012. Sa première expo ne date pas d’un an. Un artiste émergent, donc.

© berhart

2015 • Toulouse

la griffe culturell e

#34 • Octobre

Albert EINSTEIN

• gratuit

une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover.

18 •

Pater noster qui es in cælis


Annonciation



L

a prophétie, faussement attribuée à Malraux, est presque devenue un poncif : le XXIe siècle sera religieux ou ne sera pas. De son côté, Berhart le voit de façon légèrement différente, plus mystique que religieux : « on tend plus vers des sectes fondées sur des croyances religieuses » analyse-t-il. Créés à la palette graphique, ses dessins déplacent le low-brow pop-surréaliste sur le terrain du « pop-symbolisme », terme qui décrit au mieux son travail où mysticisme et mythologie sont revisités par la culture pop. « L’important, c’est d’utiliser les personnages de la culture populaire pour les reconstituer en symboles, et raconter des histoires. Comme si on faisait un petit zoom sur un aspect de la société ». Chewbacca remplace le Christ sur la croix, Droopy et le loup de Tex Avery sortent des seins d’une allégorie de la Vierge. Manière de rappeler que l’humanité a, de tout temps, eu besoin du réconfort des mythes ? « C’est une question de figuration narrative qui me vient de la bande-dessinée, et qu’on retrouve dans des clins d’œil et des détournements, parce que je n’ai pas envie d’être trop sérieux,» répondil. Avant de reprendre : « la question I want to believe

que je me pose c’est : où va le monde aujourd’hui ? » Vers le chaos, dans lequel tout est fait pour plonger la société, et au sein duquel on se débat pour exister : « c’est pour ça qu’il y a autant de pagaille dans mes dessins ! » plaisante-t-il. Mais qui dit pagaille ne dit pas désordre. Le hasard n’a pas forcément sa place dans les illustrations de Berhart qui, une fois son dessin en tête, consacre du temps aux recherches documentaires, visuelles ou thématiques, avant de s’atteler à sa réalisation. « J’essaie de ne pas être frontal, plutôt de pousser à réfléchir. Je ne donne pas les clefs, mais si on veut faire l’effort de chercher, de s’élever audessus de la mêlée, là on pourra pêcher quelques trucs dans mes dessins ». | Baptiste Ostré


L’éternel Adam


La crĂŠature du Lac des Cygnes


The Perfect housewife


Sicut in CĂŚlo et in Terra



Panem nostrum quotidianum da nobis hodie


art visuel

Wops festival

le street-art en marche [FESTIVAL] Toulouse | du 12 au 18 oct. | wopsfestival.com

Chaussez les baskets, relevez la casquette : la première édition du festival Walk on the pink side fait ressortir le street-art dans la rue, de Jean-Jaurès aux Carmes. | Baptiste Ostré

l y a comme un parfum des années 90, époque considérée comme l’âge d’or du street-art à Toulouse. « C’est vrai, retrouver cette atmosphère dans laquelle on a grandi était quelque-chose qu’on attendait, un peu comme si on n’avait pas vieilli ! » s’amuse Marianne Bel, coordinatrice du Wops Festival. Le retour à la maison de la graffiti-artist Fafi, à l’initiative de l’événement, en est évidemment la raison première. Aux côtés des créatures de Miss Van et Mademoiselle Kat (Clutch#22), ses Fafinettes ont marqué les murs de la ville avant qu’elle ne quitte Toulouse pour s’installer à Paris. Pourtant, il y a peu de chance de voir l’artiste à l’oeuvre sur cette première édition. « Le Wops est son projet, et elle se positionne vraiment comme directrice artistique du festival, qu’il a fallu penser de A à Z. C’est le premier événement qu’elle fait comme ça et son énergie nous apporte beaucoup » témoigne Marianne. Pour la peinture, ce sera une prochaine fois peut-être. En attendant, une vingtaine d’artistes a

répondu à l’appel. « Elle a rassemblé un cocktail assez homogène d’artistes qui font des murales mais qui se situent au-delà du street-art pur, comme Der ou Amandine Urruty ». Chasse à l’Œuvre Il n’empêche : à l’heure où le genre est devenu côté en galerie, le Wops renoue avec le sens de la surprise du street-art des origines. Comment ? En invitant à se balader dans les rues de l’hyper-centre, à la recherche des cinq murs qui accueillent les créations artistiques. « On a mis en place un support cartographique, avec des options de visite commentée, pour que les gens s’approprient le parcours, un peu comme une chasse à l’oeuvre ». Cette dimension de circuit artistique se déploie aussi chez les commerçants. Coiffeur, boulanger, droguerie et même poissonnerie : autant d’endroits insolites où se laisser surprendre. Mais le Wops concilie par ailleurs l’art visuel avec la musique et le cinéma, au travers de concerts et de masterclass (voir encadrés). « Le gros défi


était de ne pas faire de redite par rapport aux festivals de street-art qui existent déjà dans la ville » explique Marianne Bel. « C’est pour cette raison que Walk on the pink side est avant-tout un festival d’inspiration artistique ».

© DER

Les concerts Le 16.10

Brice, Sophonic, Manigance, Busy P., Folklore... Metronum | 18h | 15 et 16 €

Soirée Off

Lieu secret | 0h15

© SEXTAFEIRA

Le 17.10

Sharky, Mehari, Bostun Bun, Breakbot, Mymy & Dj James Metronum | 18h | 15 et 16 €

Drama, Club Cheval, Brodinski, Sebastian b2b Kavinsky, Louisaaah, Gener8ion Bikini | minuit | 21 à 25 €

© Koralie & Supakitch

Master-class Sous la houlette de l’inénarrable Mouloud Achour, deux master-class se tiendront au Metronum. Le 16 octobre, à 16h, le thème « Artiste mode d’emploi » permettra d’aller à la rencontre des Toulousains Koralie & Supakitch, mais aussi de Pedro Winter et de Manu Barron. Le lendemain, ce sont les liens entre art-visuel et musique par le prisme du cinéma qui seront discutés avec d’autres invités de marque : les Kourtrajmés Romain Gavras et Kim Chapiron. Ils seront (bien) entourés par le graphiste et clippeur So Me, le producteur Jules de Chateleux et la directrice artistique Fleur Fortune.


Pixels © Sony Pictures

art visuel

Immersions & Serious Game : quand le jeu-vidéo sort des consoles

[Multimedia] Centre-Culturel Bellegarde, jusqu'au 29 oct. Espace Croix-Baragnon, du 7 au 24 oct. | cultures.toulouse.fr

Le centre culturel Bellegarde vous propose de réfléchir au jeu vidéo de manière différente par le biais des expositions Immersions et Serious Game, du 3 au 28 octobre. ous êtes un vrai boss à Mariokart 8, personne ne vous résiste à Advanced Warfare et le monde vous envie votre toucher à Guitar Hero. Bravo, mais saviezvous que les jeux vidéos dépassent depuis longtemps le cadre du simple loisir récréatif ? Le centre culturel Bellegarde vous invite à le découvrir avec l’exposition Immersions qui s’intéresse aux liens entre jeu vidéo et cinéma. Bien sûr, les adaptations de jeux vidéo sur grand écran sont nombreuses (et généralement foireuses) et les films sont souvent déclinés en jeux, mais les influences réciproques ne s’arrêtent pas là. L’exposition vous dévoilera la grammaire commune de ces deux univers : le cadrage, le montage ou les similitudes entre cinéma d'animation et jeux vidéo. Après ça, vous ne verrez plus le Snake Eyes de Brian de Palma ou Elephant de Gus Van Sant de la même façon. Bellegarde propose également l’expo-

sition Serious Game qui souligne un côté beaucoup moins fun du jeu vidéo. Par le biais d’installations multi-écrans, le théoricien de l’image Harun Farocki réfléchit sur l’utilisation du jeu vidéo dans les entraînements des Marines. Elles paraissent maintenant bien fades, nos parties de Candy Crush. | Mc Coy

Jeu en cours L’espace Croix-Baragnon organise également une exposition sur le thème du jeu vidéo avec Vitrine étudiante du 7 au 24 octobre. Elle réunit les œuvres et projets en tout genre d'étudiants des écoles, de laboratoires et d'universités de la ville rose et aborde les liens entre jeu vidéo, arts visuels, cinéma et performance (voir aussi p.58).



art visuel

Les sans-dents, merci pour ce mordant

Les sans-dents © Thomas Krauss

[Photo] Green Galerie | du 16 oct. au 21 nov. facebook.com/GreenGalerieExpo

L'

expression est peut-être tout ce qui aura été retenu du « livre » commis par Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment. Les « sans dents », c'est la formule ô combien aimable que l'actuel occupant de l'Elysée utiliserait en privé pour désigner les « pauvres ». Histoire de juger de la véracité ou non de l'information, le photographe Thomas Krauss a mené l'enquête sur le terrain. Le résultat est une série de photos noir & blanc à l'humour mordant. Mettant majoritairement des enfants devant son objectif, Les sans-dents détourne les codes du reportage par l'absurde. Sans donner de leçon, mais avec un rire sardonique et un décalage où la critique (des élites, des médias) reste incisive ! Une belle rentrée pour la Green Galerie, après l'humour noir du bédéaste Aurelio (jusqu'au 11 octobre). | Baptiste Ostré

Minimal Nature, nouveaux paysages Carl Andre © Adagp Paris Collec. Frac Nord-Pas-de-Calais

[Expo collective] L’Aquarium (Espace Écureuil) | jusqu'au 30 déc. caisseepargne-art-contemporain.fr

L

es travaux se poursuivent place du Capitole, au QG de l'Espace Écureuil. Mais les expos, elles, continuent dans un nouveau lieu. Au 42 rue du Languedoc, Minimal Nature retrace toute une évolution de l'art contemporain en confrontant des maîtres du classique (Le ruisseau du puits noir de Gustave Courbet) aux nouvelles formes esthétiques apparues dans les années 60 et 70 et leur héritage actuel. Ou comment la peinture de paysage se métamorphose en dispositifs radicaux, minimalistes et conceptuels dans plus de trente œuvres à découvrir. Ce rapport entre art et nature se décline également à la chapelle des Carmélites et au Musée des Augustins avec les créations de l'artiste Ludwig, dans le cadre du festival Jardins Synthétiques (jusqu'au 18 octobre, voir Clutch #33). | Baptiste Ostré 32 •



art visuel | et aussi...

Zone de ralentissement [Installation] BBB du 8 oct. au 12 déc. | lebbb.org

Quelques jours à peine avant la fin d'une expo à la chapelle St-Jacques de Saint-Gaudens, l'artiste Olivier Nottelet en lance une deuxième. Et passe d'un ex-lieu de culte à un centre d'art semi-industriel, grandécart qui conserve un même principe de réappropriation. Ses dessins noir et blanc s'étendent dans l'espace aux côtés de projections vidéo et autres gifs dans un jeu sur la perception, invitant à se détacher des repères rassurants. Rendez-vous les mercredi 28 octobre, 25 novembre et 9 décembre pour découvrir l'exposition un verre à la main au cours d'une « visite-apéro ». | B.O.

Le temps de l’acquiescement [Peinture] Librairie Etudes (La Fabrique du Mirail) jusqu'au 6 nov. | etudesmirail.com

Comme pour nombre d'histoires, l'important n'est pas tant le résultat final que le chemin parcouru. D'ailleurs, y'a-t-il vraiment un (point) final ? C'est la question que pose la démarche du peintre Patrick Bilheran. À coups de crayons, pinceaux, craie ou stylo, ses peintures interagissent comme les pièces d'un puzzle dont l'image d'ensemble resterait insaisissable. Ou la carte d'un territoire en perpétuel mouvement : c'est le processus de création lui-même qui forme à la fois le point de départ et d'arrivée, sa part de hasard et d'intuition guidant chaque pas sur la toile blanche. | B.O.

By the time it gets dark [Installation] L’Adresse | jusqu’au 24 oct. | printempsdeseptembre.com

Emmanuelle Antille - détail de costume © Franck Alix - Le Printemps de Septembre

Quoi de plus logique ? Après avoir inauguré en parade le nouvel espace d'exposition dans lequel s'est installé le Printemps de septembre, Emmanuelle Antille s'installe entre les murs de L'Adresse face au Pont-Neuf. Jusqu'au 24 octobre, l'artiste y décline le thème du défilé pour mieux explorer les liens qui fondent une communauté. Autour de costumes et d'objets, By the time it gets dark permet aussi de découvrir une partie de son travail vidéo, sa principale pratique artistique entre fiction et documentaire (elle est également réalisatrice du film Avanti). | B.O. 34 •


• 35


AGENDA

art visuel

Le 10.10 Soutien à Zelium [Caricatures] Père Peinard | 1 rue des Chalets  NoirEtBlancLeJournal

© Flavien Moreau

Soutenir la liberté de la presse et l’esprit satirique ? Chaque jour prouve un peu plus que le combat est loin d’être gagné. D’où l’importance de découvrir cette exposition du bimensuel Zelium et de la parution locale Noir & Blanc. Avec Dj Nice, Paikan et Sasso aux platines !

Jusqu’au 31.10

Belvédère [Video] Lieu-Commun | 25 rue d’Armagnac | lieu-commun.fr Belle rentrée à Lieu-Commun. En partenariat avec le CNAP (Centre National des Arts Plastiques) dans le cadre de leur programme de soutien à de jeunes projets (Suite), l’espace d’art met en avant trois artistes aux mediums différents : art-vidéo, courtmétrage et travail du bois.

Jusqu’au 1.11

Prague ou le deuil inachevé [Photo] Galerie du Château d’eau | 1 place Laganne | galeriechateaudeau.org Photographe freelance depuis les années 90, Philippe Dollo a vécu plusieurs années à Prague. Cette série photo prise entre chien et loup documente l’atmosphère de la ville et son histoire au travers d’une approche personnelle décalée.

Jusqu’au 6.11

Lux Fugit [Installation] Canopé | 68 boulevard de Strasbourg | cndp.fr/crdp-toulouse Depuis le début des années 2000, après une première carrière dans le collage ou la peinture sur bois, Axel Arno développe une pratique autour du multimedia. Mais quel que soit le support, la lumière est chez lui le propos et le questionnement fondamental.

Jusqu’au 27.11

Ogres & Géants [Photo] Yemaya | 47 route de Blagnac | yemaya.asso.fr Connus ou anonymes, ils se font tous tirer le portrait au sein de leur lieu de travail dans cette série photo noir & blanc. Des grands formats sur des personnalités ordinaires et singulières dont l’activité insuffle une dynamique au cœur de la ville.

36 •


Jusqu’au 31.01

Picasso, horizon mythologique [Peinture] Abattoirs | 76 allées Charles de Fitte | lesabattoirs.org Sans le moindre doute, c’est l’événement de la rentrée. Une trentaine de peintures, dessins, et sculptures réalisés par Picasso, la plupart entre 1920 et 1930. Les Abattoirs annoncent la plus grande expo monographique consacrée à l’artiste. On en reparle vite.

Du 1e au 15.10

Une peur bleue [Peinture] Père Peinard | 1 rue des Chalets | toulouse-polars-du-sud.com C’est un événement inédit. Le festival Toulouse Polars du Sud (voir p.38) présente une série de douze tableaux de la peintre-calligraphe Françoise Michaud inspirée par une nouvelle de l’écrivain toulousain Benoît Séverac, auteur et nouvellistes de romans noirs.

Du 7.10 au 3.01

Vivere alla Ponti [Design] Espace Edf Bazacle | 11 quai St-Pierre | bazacle.edf.com Mobilier, maison, bureau, gratte-ciel... Au cours de sa carrière, l’architecte italien de renom Gio Ponti a réalisé de multiples travaux. Cette exposition événement pour tous les amateurs d’architecture rassemble dessins, esquisses et photographies d’archives, parfois inédits.

Du 14.10 au 23.01

Elsa Tomkowiak [Installation] Pôle Culturel (Cugnaux) | place Léo Lagrange | ville-cugnaux.fr Ça y est, la programmation art visuel de Cugnaux s’installe dans son Pôle Culturel. La plasticienne Elsa Tomkowiak ouvre la saison avec des installations restructurant l’espace par la couleur, à partir de plaques superposées de polystyrène ou de carton ou de bâches de plastique transparent.

Du 15.10 au 26.06

Les Savanturiers [Science] Museum d’Histoire Naturelle | 35 allées Jules Guesde | museum.toulouse.fr Le Museum de Toulouse fête cette saison ses 150 ans ! Pour l’occasion, une exposition met à l’honneur ceux qui ont contribué à constituer et enrichir son fond patrimonial. Une expérience à multiples facettes au cœur d’une scénographie labyrinthique.

Le 15.10

Les mondes de Mithra [Dessin] Loupiote | 39 rue Réclusane | itinerance-orale.net Le collectif d’édition CMDE (voir p.14) fête la sortie du livre Les mondes de Mithra avec cette exposition participative. Les planches originales en noir et blanc du dessinateur Olivox n’attendent en effet que le public pour prendre de la couleur !

• 37


littérature

Sire CEdric

le plaisir de la peur [FESTIVAL] Toulouse Polars du Sud - Librairie Renaissance | du 9 au 11 oct. toulouse-polars-du-sud.com, sire-cedric.com

Avec son nouveau thriller surnaturel, le Toulousain Sire Cedric fait son entrée dans la prestigieuse collection Sang d'encre des Presses de la Cité. L'écrivain sort Avec tes yeux à domicile, le 10 et le 11 octobre dans le cadre du festival Toulouse Polars du Sud (voir p.42). | Propos recueillis par Baptiste Ostré

© Presses de la Cité

J’ai l’impression que tu es souvent considéré comme un auteur gothique. Pourtant Avec tes yeux est plus un thriller non ? Bien sûr ! Mon apparence et mon pseudo décalé peuvent parfois brouiller les pistes. Mais c'est moi, ma personnalité. Or, je n'ai pas envie que les gens m'aiment moi. Je suis au service du lecteur, mon but c'est de lui donner du plaisir, qu’il ouvre la 1e page et qu’il soit aspiré par l'histoire. C’est une promesse que je lui fais, de ne pas le laisser sur sa faim. Je ne veux pas me moquer de lui. Justement, le titre Avec tes yeux s'adresse directement à nous. Derrière le suspense, il y a aussi toute une réflexion sur la place du lecteur... C'est une vision intéressante. Le regard de l'autre est omniprésent dans mes livres parce que je pense qu'il est omniprésent au quotidien. Si je devais avoir une marque de fabrique, ce serait de montrer la réalité telle qu'on la voit mais aussi telle qu'on l'imagine. C'est ce point de vue qui permet de donner cette dimension fantastique. Quel a été le point de départ d’Avec tes yeux ? L'idée m'est venue en avion, sur un vol Paris-Toulouse. Le personnage principal est un insomniaque qui a travaillé dix ans durant dans l'hôtellerie de nuit. J'ai travaillé moi-même de nuit pendant des années, ça m'a flingué mon rythme 38 •


de sommeil. Le point de départ a été cette expérience personnelle. En l’espace de 60 minutes, j’ai écrit les premières scènes et j'ai su que j'allais me lancer dans cette histoire. J'adorais l'idée, le personnage, et je voulais faire un bouquin qui puisse être grand public tout en faisant peur. Pour parvenir à ce résultat, tu consacres beaucoup de temps aux recherches ? Tout est vérifié. C'est ce qui rend ce métier génial : mes journées ne se ressemblent jamais. Un jour, je vais inventer des choses absurdes, puis je vais les confronter à la réalité en rencontrant des médecins ou des flics. Ça ajoute à cette sensation que ce qui se passe peut-être perçu comme réel. Le livre fait plusieurs références à l'actualité. C'est important d'inscrire une fiction dans le réel ? Oui, jouer avec l'actualité fait partie de ça, mais il n'y a pas de message personnel. J'aime être à la frontière entre chien et loup. Par exemple, il y a dans le livre un personnage de hacker dont les actions sont tout à fait possibles, elles seraient même assez simples à faire. Même au niveau des lieux : la moitié est réelle, l'autre non. Mais ce qui est important n'est pas de discerner le vrai du faux, c'est que l'histoire tienne. J'essaie de donner l'illusion d'une course contre la montre, d'un manque de temps, et il faut que je tienne ça sur 500 pages. Avec tes yeux est dans la tradition des slashers, qui remontent jusqu’au Psychose de Robert Bloch. Ce sont des techniques que je n'ai pas inventées. Mais le piège, c'est la prétention de vouloir être original à tout prix. Le boulot consiste à être honnête et généreux. Sire Cedric © DR


littérature

Scientilivre Faites de la science !

© Simon Leturgie

[Science, Littérature] Diagora Labège sam. 17 et dim. 18 oct. de 10 à 19h | grat. deliresdencre.org

La Novela disparue, le Quai des savoirs encore un peu brumeux, direction donc Labège pour un festival de vulgarisation scientifique qui a largement fait ses preuves depuis quinze ans. i vous situez Mac Lesggy, que vous kiffez Fred et Jamy dans C’est pas sorcier ou que vous vous passionnez pour les expériences délirantes d’On n’est pas que des cobayes, Scientilivre est fait pour vous. Depuis quinze ans, le festival qui aborde la science par le prisme des livres pratique lui aussi cet art qui consiste à rendre amusantes les choses en apparence compliquées pour bien des cerveaux. Dans le cadre de l’année internationale de la lumière, le thème de cette édition sera consacré à l’énergie et aux différents moyens d’en produire. Avec comme d’habitude un programme dense : conférences, dédicaces et rencontres avec de nombreux auteurs comme Thierry Serfaty, alias Eli Anderson, auteur d’Oscar Pill, le Harry Potter français, Jean-Baptiste de Panafieu

ou encore Manchu et le toulousain Dab’s pour le rayon BD. Et bien sur d’innombrables expos ludiques et ateliers participatifs : harpe-laser, vélo-watt, light-painting, karts solaires télécommandés ou encore un atelier sur la drôle de façon qu’ont les vaches de produire de l’énergie. De quoi bien se marrer. Tout en apprenant. « La mission première est de montrer les résonances de la science dans la vie quotidienne à travers des problématiques actuelles d’importance majeure », rappelle Floriane Storer, chargée de communication de Scientilivre. Le festival veille ainsi à ce que tous ses intervenants adoptent un discours accessible et apporte son aide le cas échéant. Car bien que destinée à tous, la vulgarisation n’est pas donnée à tout le monde. | Nicolas Mathé


et aussi...

David B., Rêves épileptiques [DESSIN] Le Pavillon Blanc (Colomiers) | jusqu’au 2 jan. pavillonblanc-colomiers.fr

David B. a beau compter parmi les grands noms de la BD indé, ses dessins autonomes n'avaient encore jamais été présentés dans un Centre d'art. Clutch s’est rendu au vernissage pour tenter de percer le mystère des « Portraits de mon frère » et du « Roi du monde ».

Au-delà du portrait Profondément marqué par la maladie de son frère, David B. se livre à des explorations graphiques tintées d'ésotérisme, de la réalité à la fiction. « À chaque portrait, c'est comme si je dessinais une de ses crises. Je raconte l'évolution de sa maladie dans les deux séries. Le Roi du monde évoque plutôt

l’aspect psychologique. Le lointain, le distant. Le silence et ses mystères ». Un sujet traité avec pudeur, subtilement équilibré entre réalisme et abstraction : « avec le temps, mon frère est devenu une sorte de figure inaccessible. Ces portraits vont plus loin que la simple représentation, ils peuvent aussi être vus sous la forme d'un paysage d'ensemble, comme dans un rêve ». | Paul Muselet

© David B.

in septembre. Samedi matin 11h : une salle de conférence pleine, un concert live et un spectacle de danse. Il faut dire que le Pavillon Blanc accueille un des fondateurs de L’Association, maison d'édition aventureuse ayant contribué à bouleverser les codes de la BD française depuis 25 ans. Les 72 portraits en noir et blanc de David B. traduisent parfaitement l'état d'esprit de la maison : une quête de la nouveauté via la recherche graphique, le tout mêlé aux codes de la BD classique. Si l’aspect narratif des deux murs de 36 dessins ne saute pas aux yeux, chacun d'eux représente le grand frère de l'auteur, gravement atteint d'épilepsie depuis l'enfance.


livres La Corse... et ma guitare

Jean Mattei (Privat)

Pour esquiver les raccourcis et les clichés (légions au sujet de la musique corse), les éditions Privat ont joué de l’authenticité en donnant carte blanche à Jean Mattei, important auteur-compositeur ajaccien. Avis aux lecteurs peu intéressés par le sujet : difficile de s’ennuyer au fil de ce récit poignant et généreux intégralement écrit à la première personne. Presque sans s’en rendre compte, l’incollable passionné passe en revue 40 ans de musique corse, d’une verve directe et sans fioritures digne d’une (très) bonne discussion de comptoir, photos à l’appui. À lire en musique ! | P.M.

Avec tes yeux

Sire CEdric (Presses de la cité)

Dans le jargon, ils appellent ça un « page-turner ». Soit un livre qui tient tellement en haleine qu’on ne peut s’en empêcher de tourner les pages de façon quasi boulimique. C’est exactement le sentiment que procure ce nouveau thriller du toulousain Sire Cedric. À partir d’un postulat vaguement surnaturel (après une séance d’hypnose, un trentenaire lambda se retrouve connecté à un tueur en série), l’écrivain orchestre un hommage au slasher et au giallo qui ne connaît aucune baisse de rythme. Le plaisir qu’on éprouve jusqu’au twist final est proportionnel à la générosité de conteur dont fait preuve l’auteur (voir p.38). Un régal ! | B.O.

Mourir au Mexique

John Gibler (Cmde)

L’éditeur nous a prévenus : Mourir au Mexique se lit « l’estomac bien accroché ». Ce n’est pas une accroche sensationnaliste. Publié à l’origine en 2011, mais seulement traduit en français cette année, le livre du journaliste américain John Gibler documente des années de « guerre contre la drogue » au Mexique. Résultat, un narcotrafic toujours plus victorieux et une terreur d’État d’une violence insoutenable : plus de 80 000 morts et des milliers de disparus. Mourir au Mexique fait sortir les morts de leur anonymat et met à jour les liens de sang entre narcotrafic et capitalisme. Terrifiant. Et indispensable. | B.O.

Éclaircies sur le terrain vague

C. Rosset (L’Association)

L’essayiste Christian Rosset - également connu pour ses émissions à France Culture - est un authentique amoureux de BD. Là où il se démarque des fans classiques, c’est dans sa capacité à parler de la BD, proposant une réflexion sur les œuvres via les auteurs pour « déconstruire le mythe de la pureté du genre » (tu lis, tu kiffes et puis c’est tout). Certes, la démarche impose un effort intellectuel, mais en se plongeant dans l’analyse, on découvre un auteur qui compense l’érudition par des références ne pouvant laisser indifférent, comme ce superbe chapitre consacré à Franquin et les fanzines ! | P.M. 42 •


bandes dessinées Petites niaiseuses

Sandrine Martin (Misma)

Sandrine Martin enclenche la madeleine de Proust. Après avoir mis en images une biographie de l’artiste Niki de Saint-Phalle (chez Casterman), elle passe à l’exercice de l’autobiographie. Joli titre rappelant des expressions québécoises, Petites Niaiseuses compile des instants de vie dans une succession de scénettes d’une belle inventivité narrative et visuelle (la liste « j’ai vu / je n’ai pas vu » façon Jeunet, le vertige existentiel provoqué par le mot « table »). L’ensemble a beau être léger comme le vol d’une plume au vent, la gravité n’est jamais bien loin : c’est celle des souvenirs qui nous échappent. | B.O.

Egg

Aurélien Mory & Gilbert Pinos (Éditions Tanibis)

La brute épaisse Zak Thunder - misogyne héros de l’espace - va de planète en planète dans l’espoir de dézinguer tout ce qui se trouve sur son passage. Bourrin mais courageux, le capitaine Zak raviverait presque la fougue de notre bon vieux Flash Gordon. Pectoral gonflé à bloc, le fier cosmonaute aura pourtant du fil à retordre dans la jungle de cet astéroïde, au contact d’extraterrestres modifiant peu à peu son métabolisme jusqu’à le transformer... en femme ! Ça se lit vite, et on s’amuse beaucoup. Mention spéciale au graphisme et à l’ancrage : ce clin d’œil malicieux aux films de série Z est particulièrement classe. | P.M.

Ben

Daniel Shelton (La Pastèque)

Aucune case de Ben ne pourra jamais heurter la sensibilité d’un lecteur, tout aussi délicat qu’il puisse être. Adeptes de gags vachards, de trash ou d’humour noir trempé au vitriol, passez votre chemin : l’auteur québécois Daniel Shelton chronique avec tendresse des tranches de vie issues du quotidien de Ben, tranquille papy à la retraite. Ce qu’on y découvre, c’est qu’une vie bien rangée et (à priori) sans histoires n’échappe pas au comique de situation, surtout quand la simplicité du dessin se mêle à une narration bien ficelée, nous ramenant immanquablement à nos propres anecdotes. | P.M.

Projet Bermuda #7

Collectif (Expérience)

Vu notre intérêt pour la création locale, difficile de ne pas adhérer au projet d’édition de la librairie Expérience. Basée à Lyon, elle édite chaque été depuis 2007 un ouvrage collectif mettant en lumière des auteurs régionaux avec des histoires courtes à déguster au bord de la plage. À l’ombre du parasol cet été, on a pu constater que les talents ne manquaient pas non plus du côté de la capitale rhodanienne, des étudiants aux Beaux-arts aux illustrateurs amateurs et professionnels. La surprise du chef : l’ex-libris de Guillaume Griffon (imprimé en sérigraphie) dans chaque exemplaire ! | P.M. • 43


DOSSIER

spectacle vivant

Un mois de cirque sorties de pistes !

En octobre, dans la région, il n’y a pas un jour sans cirque. Du beau, du bien, du chouette. Du déjà vu, du à revoir ou à découvrir. Voici de quoi noircir votre agenda ! | Valérie Lassus

Pronomade(s) Mancioux - 9 et 10 oct. Circa (Auch) - du 18 au 22 oct. | pronomades.org

Commencez par noter Baro d’Evel Cirk, dont le dernier opus, Bestias, est construit comme une cérémonie et imaginé comme une communion dans « un rêve éveillé ». Ce sont les mots de Camille Decourtye, co-directrice avec Blaï Mateu Trias de la compagnie. Certes, lumières, mise en scène, musique live, sonorisation, sont aux petits oignons pour ensorceler le public. Mais le plus troublant, dans cette danse qui ondule à la rencontre de nos origines et notre animalité, c’est la poésie qui surgit là où on ne l’attend pas, parce qu’elle n’a pas été calculée. C’est une pie traversant l’espace, le souffle rassurant d’un lourd cheval, une variation hypnotique, un chant solitaire... 44 •


Bianco

Circa - du 17 au 24 oct. Odyssud - du 30 oct. au 8 nov. | odyssud.com

Plus rugueuse est la poésie de NoFit State. Quand ils débarquent à 40, avec leurs caravanes, leurs guitares, leur immense structure métallique (sans gradins pour que les spectateurs puissent circuler sous les coursives pendant le spectacle), on a un peu l’impression de voir un ovni inspiré du steampunk. Entre tutus et tattoos, l’ambiance est onirique autant qu’électrique. Leur création 2014, Bianco, mélange la danse, la vidéo et bien entendu, la musique rock’n live, mais les acrobaties aériennes ont le dessus : une excuse en or pour garder le nez en l’air.

Fell Fall Fallen

Fell Fall Fallen © Ph. Laurençon

L’Escale (Tournefeuille) les 17 et 18 oct. mairie-tournefeuille.fr

Si la musique live est un ingrédient classique de la forme circassienne, elle devient carrément incontournable dans la dernière création de Lonely circus, Fell Fall Fallen (eh oui, le cirque c’est quand même à la base une histoire de chute à décliner). Sébastien Le Guen, équilibriste, s’est allié à Jérôme Hoffman, musicien, sonorisateur et bidouilleur. « Pour notre précédente création ensemble, Jérôme avait plutôt composé une illustration sonore », explique Sébastien Le Guen. « Là, il est mon alter ego. Nous avons travaillé sur un pied d’égalité de A à Z ». Il faut dire que Fell Fall Fallen est un objet étrange où le son, généré par les bruits que fait l’équilibriste en scène est travaillé (sous forme de boucles, distorsions, amplifications) pour être ensuite réutilisé en direct, sur fond de musique électro. L’un sans l’autre, pas de spectacle. « Jérôme fait parfois irruption dans mon espace truffé de micros. Il est très attentif à mes mouvements. Il arrive qu’il me balance des boucles qu’il a enregistrées en Bianco douce ! ». Il a raison : avec impros, c’est plus rigolo. © Mark Robson


DOSSIER

spectacle vivant

L’Européenne de cirques & Circa L ’Européenne de cirques (la Grainerie) | du 3 au 18 oct. | la-grainerie.net Circa (Auch) | du 15 au 25 oct. | festival-circa.com

À part ça ? Une avalanche de spectacles surtout répartis entre les deux gros morceaux qui se partagent le mois : L’Européenne de cirques/ Autopistes/Itinéraires de cirque et Circa. L’Européenne a dû déplacer ses dates habituelles du printemps à la première quinzaine d’octobre, du 3 au 18. Peutêtre un peu dommage pour Circa, qui enchaîne sur la deuxième quinzaine avec une programmation similaire. Ce qui plaît à Toulouse, plaît à Auch et vice versa. La différence tient plutôt aux perspectives mises en avant par chaque festival. À la Grainerie, on expose les multiples dispositifs qui permettent aux artistes de créer et diffuser leurs œuvres, ici et à l’étranger, et donc d’accompagner des itinéraires artistiques. Sont donc programmés, en plus d’autres compagnies, des artistes dans le cadre de Studio Pact (Pépinière des arts du cirque), de l’IPIS (année d’insertion professionnelle du Lido), de Focus catalan (une sélection de plusieurs collaborations avec nos voisins). Quant au Festival du cirque actuel, Circa, du 15 au 25 octobre à Auch, c’est plutôt le volet formation qu’il met en avant, tout en programmant aussi des compagnies confirmées. Toute la planète cirque sera là. Pourquoi ? Parce que 1) c’est l’endroit où l’on peut voir le meilleur des écoles de cirque professionnel européennes : l’Académie Fratellini avec En vrac !, le Coma idyllique de la 28e promotion du CNAC, l’école du Lido avec Hierdemain ; 2) on peut y retrouver des stars : le Cirque Plume, NoFit State, Baro d’Evel Cirk, le collectif Petit Travers etc. ; 3) on peut y voir les pros de demain et jeunes amateurs d’aujourd’hui avec les spectacles des écoles d’amateurs.

Européenne de CirqueS Tide Company © Flore Vitel

46 •

Pour lier les deux grands événements cirque de l’année dans la région, une cerise équilibriste sur ce généreux gâteau : au moment où Circa prend le relais de l’Européenne, tout le monde se retrouve le 17 à la Grainerie pour faire la fiesta à l’European Party !



spectacle vivant

La danse du diable & Le bac 68 Un train d’enfer [Théâtre] Théâtre Sorano | du 13 au 18 oct. | 16h ou 20h sorano-julesjulien.toulouse.fr

aubère envahit le plateau à lui tout seul. Il s’en empare avec les dizaines de personnages qui ont peuplé sa jeunesse. Il les imite, joue avec eux, les anime de façon saisissante en passant de l’un à l’autre à 100 à l’heure. Il reste tout juste la place pour un banc, un tapis et un mouchoir. La danse du diable est née, en 1981, d’une interrogation du comédien, auteur et metteur en scène, interprète mythique du Molière d’Ariane Mnouchkine, étoile du Théâtre du Soleil, sur son parcours et la place prise par le théâtre dans sa vie. Dans cette autofiction avant la mode, il incarne Ferdinand Faure, son double qui n’est que l’un des personnages tournant autour de sa mère (la vraie). 48 •

Anonymes et célèbres, ils sont tous là : De Gaulle et Lucien Jeunesse (si, l’animateur mythique du Jeu des mille euros, euh... francs), Sartre et Johnny (Hallyday). Le gamin devient homme et se frotte au monde qui entre dans sa chambre, dans sa vie. Tout ceci est rythmé par l’incroyable Claudine, toute en bagout et en énergie. Tout ça pour mourir à la fin ? C’est dégueulasse. Mais entre-temps, on rit beaucoup, on révise l’histoire de France, on est envoûtés. Alors forcément c’est long, digressions comprises. Cependant, si le plat de résistance vous fait peur, vous pouvez juste y goûter avec Le bac 68 qui est un des épisodes de la saga. En voiture Simone ! | Valérie Lassus

© Michèle Laurent

Philippe Caubère est de retour au Sorano avec, encore, l’histoire de son enfance et de son adolescence. Il a 65 ans et ça fait 35 ans qu’il est jeune.



spectacle vivant

Joël Pommerat Au théâtre citoyens ! [Théâtre] TNT | du 13 au 16 oct. | 19h30 ou 20h30 | tnt-cite.com

Avec Ça ira (1) fin de Louis, l’auteur de théâtre et metteur en scène Joël Pommerat nous invite à participer à la Révolution française, qu’il nous sert sur un immense plateau. | Propos recueillis par Valérie Lassus

Vous vous êtes plutôt attaché à l’histoire des idées ou à celle des événements ? J’ai essayé d’être dans les deux. Les actes me permettaient de pouvoir faire ressortir les idées qui étaient actives à ce moment-là. J’avais à cœur effectivement de développer cette idéologie, ces conflits idéologiques qui restent vivants aujourd’hui. D’où l’intérêt à les rendre audibles et à les faire revivre. Pour autant, ce n’est pas un projet politique ni un essai historique ou philosophique, c’est d’abord du spectacle. Comment avez-vous pensé la mise en espace ? Il y avait la contrainte au départ de travailler pour des grands plateaux, des grandes jauges. Donc le parti pris a été très vite de relier ces deux espaces, scène et salle, et de penser plutôt ces deux parties comme une seule unité, de façon à ce que le spectateur se retrouve immergé dans l’espace théâtral. Pour les voix, je n’ai pas utilisé d’effets particuliers. Je voulais aller vers quelque chose d’assez brut, dépouillé, où la parole est vraiment l’action.

50 •

Répétitions août2015, Nanterre Amandiers © Elisabeth Carecchio

Quels grands principes aviez-vous définis au début de votre écriture ? Je voulais plonger avec précision dans ces événements que j’avais choisis de raconter en essayant de faire comme si le public était dans un événement présent. Je tiens à garder cela, même si le spectacle évolue sans cesse.



spectacle vivant | et aussi...

Le joueur d’échecs [Théâtre] Grand-rond | du 6 au 10 oct. | 21h | grand-rond.org

Pour cette adaptation de la célèbre nouvelle de Stefan Zweig, Alexandre Bernhardt et Martin Cros expliquent : « nous allons chercher un théâtre visuel pur, où les images porteront à elles seules le sens. Pas de paroles. Pas de signes. Mais des masques, des jeux d’ombres, des objets animés, des comédiens grimés... » Un langage déroutant au premier abord mais qui se fiche que l’un des deux comédiens soit sourd ; un parti pris pertinent pour une histoire qui parle de l’horreur enfouie derrière les apparences et la passivité avec laquelle elle est reçue. | V.L.

Vers un protocole de conversation [Danse] Théâtre Garonne du 5 au 7 nov. | 20h30 | 12 à 24 € theatregaronne.com

Après le tour de force participatif de Climax (du 8 au 10 octobre), le Théâtre Garonne poursuit son exploration des nouvelles formes de la danse en invitant George Appaix. Connu pour son amour des mots, le chorégraphe marseillais crée ici un surprenant dialogue entre théâtre et danse. Sur scène, un homme parle, une femme danse, la voix et le corps mêlent leurs langages, se cherchent, se répondent puis s'éloignent et se trouvent à nouveau. De ce point de départ minimaliste, il tire une fantaisie sur l'altérité déclinée avec un plaisir joueur. | B.O.

Il faut que je vous parle ! [Humour] La Comédie | jeu. 22 oct. | 20h30 | 20 et 24 € | lacomedietoulouse.com © DR

Impossible de ne pas se rappeler de Marjorie Poulet, championne de patinage artistique superbement tarte, dès que l’on évoque Blanche Gardin. Mais le personnage est loin d'être l'unique fait d'arme de la comédienne, qui a débuté en signant des sketchs pour Karl Zero avant de monter sur la scène du Jamel Comedy Club. On ne sera pas étonné d'apprendre qu'elle est une grande admiratrice du new-yorkais Louis CK : le ton monocorde, Blanche pousse le cynisme à froid et l'humour noir (très) loin. Un comique de crise existentielle trash qui bouscule avec réussite. | B.O. 52 •


• 53


AGENDA

spectacle vivant

Du 13 au 17.10 En attendant Godot [Théâtre] Théâtre du Pavé 34 rue Maran | 20h30 | 6 à 18 € theatredupave.org

© Otto Ziegler

On ne finit plus d’attendre Godot. Et pourtant, ce classique de Beckett marche à tous les coups. La preuve avec cette reprise par la troupe des Vagabonds, sous la houlette de Francis Azéma. Un moment d’émotion.

Du 6 au 24.10

Masculin-Féminin : Variations [théâtre] TNT | 1 rue Pierre Baudis | tnt-cite.com

20h | 16 à 27 €

Agathe Mélinand et Laurent Pelly lancent la saison du TNT avec ces « variations » sur le célèbre film de Godard en compagnie des élèves des ateliers. Le film, instantané de la jeunesse de 1965, trouve ici sa variation actuelle, état des lieux intime, politique, social et amoureux de notre temps. Le 9.10

Antigone [Théâtre] Théâtre de la Commanderie (Vaour) | etetdevaour.org

19h | grat.

Le dernier rendez-vous de la saison de l’Eté de Vaour s’annonce hautement politique. Le Blutack Théâtre adapte l’Antigone de Brecht pour une parabole sur la société moderne, qui poursuit en filigrane un travail sur la place du spectateur. Du 9 au 13.10

Les Mamelles de Tiresias [Théâtre] Théâtre Garonne | 1 avenue du Château d’eau theatregaronne.com ven. et sam. à 20h30, lun. et mar. à 20h | 9 à 24 € Bien avant que le genre ne devienne une question de société, Guillaume Apollinaire abordait le sujet du changement de sexe au début du XXe siècle. Farce surréaliste, les Mamelles de Tiresias garde toujours son parfum de scandale.

Le 10.10

Impulsez [Impro] Théâtre des Mazades | 10 avenue des Mazades | bullecarree.org 20h30 | 7 à 12 € La 3e édition du festival de théâtre d’impro Impulsez sera aussi l’occasion de fêter les 5 ans de la Cie La Bulle Carrée. En attendant l’événement (du 10 au 21 novembre), rendez-vous pour cette avant-première avec un match France-Québec toujours attendu.

54 •


Du 13 au 17.10

Kamini [Humour] Le Citron Bleu | 18 rue des Paradoux | lecitronbleu.fr 19h30 et 20h45 | 15 et 40 € La curiosité du mois, sans nul doute. Mais si, rappelez-vous, Kamini, c’est l’auteur du rap rural « Marly-Gomont » qui foule désormais les planches avec un one-manshow retraçant son parcours. L’occasion de découvrir les formules dîner-spectacle du cabaret-comique Citron Bleu.

Le 16.10

D’jal [Humour] Bascala (Bruguières) | 12 rue de la Briqueterie | le-bascala.com 21h | 27 et 30 € Casquette vissée sur la tête, D’jal mitraille les vannes et anecdotes. Qu’il passe d’épisodes personnels en histoires inventées, l’humoriste marche à l’énergie, véritable pile électrique qui ne laisse jamais le temps de reprendre son souffle.

Le 17.10

Les fils des hommes [Théâtre de rue] L’Usine (Tournefeuille) 6 impasse Marcel Paul | lusine.net horaire et lieu indiqué sur réservation | grat. D’ici à l’autre côté de la Méditerranée, Les fils des hommes ravive la mémoire de la Guerre d’Algérie, dans un duo qui avait fait sensation à sa création en 2012. François Rascalou retrouve le lieu où il avait conçu ce spectacle, basé sur Les hommes de Laurent Mauvignier. Ça commence (mais ça doit finir à la fin) [Clown] Salle Jacques Brel (Castanet) avenue Pierre Mendes-France | castanet-tolosan.fr 18h | 8 et 10 € Un spectacle tout public pour découvrir la saison culturelle de la ville de CastanetTolosan. La Cie Le Ressort dézingue les clichés de l’art clownesque tout en plongeant dedans avec joie (oui, c’est un paradoxe et alors ?)

Du 22.10 au 8.11

Danses et continents noirs [Festival] Toulouse et agglomération | danses-et-continents-noirs.com Autour du thème « Corps musical », la 17e éditon du festival Danses et Continents noirs rassemble plusieurs temps forts avec des propositions issues d’Afrique du Nord, des Caraïbes, d’Europe ou d’Amérique.

Le 3 et 4.11

Thomas N'gijol [Humour] Casino Théâtre Barrière 18 chemin de la Loge | bleucitron.net

20h30 | 32 et 38 €

6 mois à guichet fermés à Paris pour 2, nouveau spectacle de Thomas N'Gijol. Du coup, pas de prises de risques : l’humoriste est directement programmé à Toulouse sur deux dates. Double raison pour découvrir en live les talents de l’entertainer.

• 55


projection

à la folie [Festival] Cinémathèque | du 3 au 7 nov. | lacinemathequedetoulouse.com

u'est-ce que c'est, au juste, un festival de cinéma extrême ? Inévitablement, les aficionados de Mad Movies bavent à l'idée de pelloches sanglantes, les connaisseurs de l'Étrange Festival salivent à l'idée de films bizarroïdes et les amateurs s'impatientent de découvrir des séries B horrifiques. Et alors oui, il y a bien un peu de tout ça dans la programmation de l'Extrême Cinéma. Mais le festival bat surtout en brèche les idées reçues sur le cinéma de (mauvais) genre. Par exemple, dès l'ouverture, avec un ciné-concert du Messy Mess Orchestra (12 musiciens, rien que ça) sur l'expérimental et avant-gardiste Begotten, muet de 1990 sur la

naissance du monde catapultant des mythes religieux et païens. Surtout, la présence du cinéaste frondeur Yves Boisset (Le Prix du Danger) démontre que l'esprit du festival n'est pas que trash : il est contestataire avant tout, toujours rebelle et critique du haut de ses bientôt 18 ans. Cette manière de remettre en cause le conformisme, d'appuyer sur les œuvres que la bonne morale réprouve doit forcément parler à Ovidie. L’actrice porno-féministe, aujourd'hui réalisatrice, écrivaine et productrice sera présente pour une carte-blanche avec notamment la projection du Baiser, dernier film en date sur la bisexualité féminine. Forcément, classé X. | Baptiste Ostré

Clutcho' extrême En préouverture, Clutch se met aux couleurs du festival, le 2 novembre, dès 19h : exposition de l'artiste du prochain numéro, défilé « extrême » signé La Clef des charmes & Obsessive Behaviour, mix de musiques de films signés Karmâa, impro-ciné de La Bulle carrée et projection du savoureux Z italien Starcrash (voir p.70). Oui, tout ça !

Une éducation norvégienne © Alamode Film

D'un ciné-concert d'ouverture à la traditionnelle nuit de clôture, la 17e édition du festival Extrême Cinéma ne faillit pas à sa réputation. Mais prouve aussi que l'événement est bien plus qu'une orgie de cinéma déviant.


et aussi...

toiles des livres, les lois de l’adaptation [Cinéma & Littérature] Ciné Rex (Blagnac) | du 14 au 18 oct. | grat. à 6 € cinerex-blagnac.fr

Couleur de peau miel © Gebecka Films

U

n festival dédié aux ramifications entre littérature et cinéma ? L’idée fait tellement sens qu’on se demande pourquoi ça n'existait pas encore. Qu'il s'agisse de films adaptés de livres (Johnny Guitar, projeté le 16 octobre après une rencontre avec l'écrivain Mathieu Larnaudie), de livres consacrés au cinéma (la collection Des graines et des guides cinéma, de l'éditeur À dos d'âne à découvrir le 17 octobre), ou de bande-dessinée (le ciné-concert Les larmes de l’assassin par Splendor in the grass), cette première édition des Toiles des livres croise les influences. Et les lieux : le cinéma Rex, la librairie Au fil des mots et la Médiathèque d'Odyssud mettent en exergue les vases communicants entres les deux arts au fil de projections, rencontres, ateliers et lectures. | Baptiste Ostré

Ciné Délices, Plaisirs des yeux [FESTIVAL] Cahors | du 8 au 11 oct. | 17 à 66 € | cinedelices.fr

Youth © Indigo Films

P

our sa quatrième édition, Ciné Délices se veut cette année « De toute beauté ». Au menu du festival international du film hédoniste, Robert Sender, directeur artistique, propose aux spectateurs une sélection riche en saveurs et en émotions diverses et variées. Durant quatre jours, les festivaliers n’auront que l’embarras du choix entre, d’un côté, des grands classiques comme In the mood for love du génial WongKar-Wai, et de l’autre, nouveautés, comme Premiers crus de Jérôme le Maire ou le très remarqué Youth porté par le mythique duo Michael Caine - Harvey Keitel. Histoire de varier les plaisirs, il y en aura pour tous les goûts dans cette nouvelle campagne cinématographique en pays lotois, qui risque indéniablement d’en toucher plus d’un. | Mathieu Laforgue • 57


concert & club

La Semaine de l’Étudiant

Springbreak culturel (en Automne) [Festival] Toulouse | du 6 au 17 oct. | semaineetudiant.univ-toulouse.fr

Toulouse est une ville étudiante, cela commence à se savoir. Mais aussi une ville qui sait choyer ses nouveaux jeunes arrivants en leur faisant découvrir de manière originale les très nombreux lieux de leur future débauche artistique et culturelle. C’est parti pour la Semaine de l’Étudiant ! réée tout simplement pour présenter Toulouse aux nouveaux arrivants de la fac du Mirail (heu Jean-Jaurès), de l’Arsenal et des nombreux autres établissements universitaires de la ville, la Semaine de l’Étudiant a tissé sa toile au fil du temps. En 10 ans, l’événement est devenu tentaculaire et offre aux jeunes bizuths un panorama culturel de Toulouse sacrément fourni. À l’image du nombre d’étudiants qui ne cesse d’augmenter, chaque année le festival tente d’intégrer de nouveaux lieux, de nouvelles associations ou événements à son programme. « Il ne s’agit pas juste de consommation, nous essayons de faire en sorte qu’il y ait toujours un petit bonus pour les étudiants comme une visite, un bord de scène ou une rencontre. Il s’agit de nouer de véritables partenariats avec les structures », explique Marie Hermenier, en charge de la Semaine 58 •

de l’Étudiant avec sa collègue Zelda Lannes au sein de la mission culture et initiatives étudiantes de l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées. Et les théâtres, salles de concert et autres lieux culturels de la ville jouent le jeu. Conscientes de l’intérêt de capter un nouveau public, elles réservent pour la période de Semaine de l’Étudiant une programmation qui corresponde au maximum aux étudiants. « Certains, comme le théâtre Garonne cette année, nous sollicitent même pour accueillir un projet étudiant. Nous n’avons pas toujours la proposition qui correspond mais c’est quelque chose que nous voulons développer », assure Zelda Lannes. Par et pour les étudiants En effet, au Printemps un grand appel à projets est lancé et les événements organisés par les étudiants eux-mêmes prennent une place


toujours plus importante. Ils seront près de 40 lors de cette dixième édition à l’image de l’exposition Non Dit(s). Quatre étudiantes lauréates de l’appel à projets auront ainsi l’honneur de montrer leurs œuvres au musée des Abattoirs le temps du festival et même plus. Les groupes Attribute (hip-hop/slam), Au creux de l’A (jazz/rock) et le spectacle de clown Le voyageur de Xymo Reo, tous le fait d’étudiants, auront, eux, accès à la scène du Bijou. « Nous constituons une sorte de jury pour sélectionner les

projets mais il n’y a aucun jugement. Nous avons de tous les niveaux et pour certains, c’est une façon d’approcher un aspect plus professionnel », avance Marie Hermenier. De là à susciter des vocations ? « Souvent il ne s’agit que de one-shots mais le festival peut aussi servir de déclic et nous avons des exemples de gens comme le groupe El Grifolklor ou la compagnie de théâtre Les Points Nommés qui ont poursuivi l’aventure et que l’on suit toujours », affirme Zelda Lannes. | Nicolas Mathé

Off The Clock © DR

Conseil pratique Attention, cette année pour les étudiants il faudra se munir d’un pass pour accéder gratuitement aux événements et parfois prendre ses précautions en arrivant un peu à l’avance.

• 59


concert & club

LES BULLES SONORES, BLANQUETTE SUPERNOVA

The Dø © Alice Moitié

[FESTIVAL] Limoux | du 23 au 25 oct. | 22 à 28 €, pass 40 à 50 € lesbullessonores.com

P

our la troisième édition des Bulles sonores, l’association Voix ô Pays propose une programmation alléchante qui devrait faire date dans le paysage culturel audois. Le vendredi, KKC Orchestra ouvrira le bal d’une soirée qui devrait être mouvementée - avec notamment les trublions Big Flo & Oli, Caravan Palace ou encore le phénomène Guts. Le samedi, on retrouvera entre autres sur scène Vianney, The Dø et Rone (en formation live), révélation électro du moment face à la référence Étienne de Crecy. Le dimanche après midi, c’est gratuit, du coup quoi de mieux que de flâner sur le site au rythme du mix de La Fine équipe. Cerise sur le gâteau : dégustation de produits locaux et village des vins, ce qui aura le mérite de redonner le sourire à notre rédacteur en chef en cette période de bouclage. | Mathieu Laforgue

Les Primeurs de Castres, première cuvée [Festival] Lo Bolegason (Castres) | du 29 au 31 oct. | 14 et 16 €, pass 26 et 34 € | lesprimeursdecastres.fr

Jain © Carcasse

N

on, on ne parlera ici ni de vin, ni de fruits et légumes : les Primeurs de Castres, c’est la grande première d'un festival dédié aux premiers albums. Soit la déclinaison en terre tarnaise de l'événement francilien, Les Primeurs de Massy. Au sein de la belle salle du Bolegason, un panier de cinq groupes se succédera chaque soir durant pour offrir une large diversité de sonorités. Sans autre étiquette que l'envie de mettre en avant la découverte et la nouveauté, les Primeurs passeront ainsi de la chanson (Nach, Kacem Wapalek) au blues (The Wanton Bishops, The Summer Rebellion), de la pop (Kid Wise, Feu! Chatterton) au rock (Forever Pavot, Jeanne Added) avec un détour par le gospel (Betty Bonifassi), le rap (Big Flo & Oli) ou l'électro (Husbands, Superpoze). Une récolte pleine de saveurs. | Baptiste Ostré 60 •



LA PAROLE à…

Kalakuta Productions [AFROBEAT] Mix’Art Myrys | sam. 17 oct. | 17h | part. libre | kalakutaprod.org

Avec sa seconde « Afro tropical party », l'asso Kalakuta réaffirme son changement de cap : moins de concerts pendant l'année et plus d'investissement sur un événement original, pluridisciplinaire et engagé. Explications avec Guillaume Marty. | Propos recueillis par Paul Muselet

ettre un groupe sur scène ne nous suffisait plus. Cet événement n’est pas vraiment un festival, mais plutôt une grosse soirée où il n'y a pas que de la musique. Cette année, nous avons commencé à amplifier cet aspect pluridisciplinaire. Nous aurons un groupe live (Les Frères Smith, un groupe afrobeat de Paris composé de 10 musiciens), une horde de Djs et une scénographie plus importante avec le collectif Indélébile. Du côté des nouveautés, le public pourra visionner une sélection de films engagés et musicaux, puis assister à une conférence musicale avec Babaliah (Dj et conférencier lyonnais du collectif Palmwine) qui évoquera les luttes politiques dans les musiques de l'Atlantique noire. Il y aura aussi une bourse aux vinyles avec plusieurs collectionneurs indépendants. La librairie Terra Nova sera également présente, avec une sélection d'ouvrages liés à la thématique des luttes anticoloniales. La diffusion pure et simple de concerts n’est plus vraiment l’objet de l’association. Il est devenu difficile de compter uniquement sur les recettes de billetterie pour produire les groupes que nous aimons, car les musiciens viennent de loin et ils sont très nombreux. En revanche, on reste un collectif de Djs actifs ! On continue d'aller chercher directement des vinyles là où ils ont été gravés, notamment en Afrique et en Amérique du Sud ! » 62 •

© DR

concert & club


et aussi...

I love John [TRIBUTE] Bikini | ven. 30 oct. 20h | 6 € | lebikini.com

Imagine all the people au Bikini pour une soirée dédiée à Sir John Lennon et ses trois acolytes. Après Kurt Cobain, Jimmy Hendrix, Elvis Presley, Serge Gainsbourg et James Brown, Progrès Son rend donc hommage pour cette sixième édition au roi de la pop anglaise. Sur scène, huit groupes locaux dont I me mine, Psychedelic sessions, Sabotage, The Strings ou encore Sergent Pepper’s lonely benevoles band se succéderont ainsi jusqu’au bout de la nuit en reprenant les classiques du natif de Liverpool. All you need is love, m’sieurs, dames ! #coeuraveclesdoigts | M.L.

LA TOURNéE DES INOUÏS [FESTIVAL] Metronum jeu. 8 oct. | 19h30 | 11,70 € reseau-printemps.com

Sympathique petite affiche que celle proposée dans le cadre des Inouïs du Printemps de Bourges. Côté découverte, les rockeurs alsaciens de Last Train et les Franciliens de Radio Elvis devraient sans aucun doute bien réchauffer la salle en début de soirée. Suite avec de véritables révélations de l’an passé : le show proposé par La Fine Équipe et son électro-hip-hop bien léché, mais également celui des petits protégés de la ville rose, Kid Wise, pourraient exploser les normales saisonnières, promettant à l’assemblée un moment « inouïbliable ». | M.L.

The Skints - Set & Match Set & Match © Jeremy Esteve

[HIP-HOP REGGAE] Bikini | jeu. 15 oct. | 20h | 18,50 à 22 € | lebikini.com

Ils n’ont pas la douce folie de Madness mais le son de The Skints fleure bon l’époque thatchérienne où immigrés jamaïcains et skinheads guinchaient ensemble dans les lieux undergrounds de la capitale britannique. Pointe (légère) de punk, bon vieux ska old school et reggae bien lourd, les londoniens assument proprement l’héritage. Le second groupe de cette hip-hop reggae party a plutôt l’accent du sud. Composé de trois rappeurs made in Montpellier, Set & Match pourra troubler les puristes avec ses instrus pop et psychédéliques, mais le flow et les vidéos cartonnent en tout cas déjà sur la toile. | N.M. • 63


concert & club

Toulouse les orgues : à pleins tubes [Festival] Toulouse | du 7 au 18 oct. | 5 à 37 € | toulouse-les-orgues.org

À l’image de son affiche à l’esprit délicieusement « steam » signée par le collectif Plonk & Replonk, Toulouse les orgues prouve à nouveau qu’il n’a rien d’un festival de musique classique comme les autres.

64 •

Cindy Ca

stillo ©

DR

an dernier, c’était un cinéconcert sur Le cabinet du Dr. Caligari ou un hommage à Franck Zappa joué à l'orgue. Pour cette 20e édition, le festival Toulouse les orgues bouscule à nouveau les idées reçues autour de son instrument de prédilection. Mais d'ailleurs, s'agit-il bien d'un instrument ? Avec ses tubulures monumentales surmontant un coffre de bois et de métal, l'orgue s'apparente plus à une machine organique. Ce serait d'ailleurs l'origine du mot (du grec « organo » pour

machine, c'est Wikipédia qui le dit). Pas étonnant dès lors qu'il puisse se marier pour le meilleur avec les musiques électroniques. Le 10 octobre à la basilique St-Sernin, les Oscillations Sonores orchestrent ainsi en coulisses la rencontre entre le festival et Les Siestes Electroniques. Sur scène, ce sera la fusion de la musique de l'organiste belge Cindy Castillo et du duo electro Plapla Pinky dans un concert insolite - et première mondiale. Entre la messe hors-normes à 53 voix de Biber (non, pas Justin) en ouverture à la cathédrale St-Etienne, ou l’attendue Nuit de l’orgue (basilique St-Sernin), l'orgue se déclinera sous d'autres formes de musiques actuelles. À commencer par The Organ King, création de François Maurin basculant du classique à la pop et au rock à l'Auditorium St-Pierre-des-Cuisines. Dans le genre rock-star, l'organiste Cameron Carpenter et son instrument numérique unique au monde installé à l'Espace Cobalt ne vont pas manquer là aussi de faire impression. | Baptiste Ostré


et aussi...

KOALITION, EN 3 éTAPES [TRANCE, DNB, HARDCORE] L’Inox | du 29 au 31 oct. | 23h | 18 € festival-koalition.com

Tha Playa © DR

B

on gré mal gré, la 10e « Koa » se déroulera sur 3 jours à l’Inox (2 salles), la faute aux travaux et à la nouvelle configuration du complexe de la Dune. Il n'empêche, chaque soirée permettra au public de s'immerger dans des styles plus spécialisés avec les ténors d'une programmation inchangée. La première soirée se dédie à la techno et à la trance (avec Arctic, le projet très attendu de Gaudium et Ritmo), la seconde à la drum'n'bass (l'immanquable Spor sera de la partie, tout comme le versatile Bong Ra et ses virages breakcore), avant un samedi soir 100 % hardcore et hard-techno. Un classique pour le label Karnage, fin limier de la production hardcore. Vous êtes prévenus, ce final ne fera pas dans le détail avec Tha Playah et le légendaire binôme Micropoint ! | Paul Muselet

Jazz sur son 31 varie le tempo

Sugar Bones © Philippe Chanel

[Jazz, blues] Toulouse et Haute-Garonne | du 9 au 25 oct. jazz31.hautegaronne.fr

C'

est peut-être la meilleure nouvelle de cette édition du festival Jazz sur son 31 : la place accordée aux formations toulousaines. En plus de la nouvelle orientation du Big Band 31 (le 10 octobre à Odyssud), Sugar Bones, Pulcinella, le trio RP3 de Rémi Panossian, Initiative H, Françoise Guerlin et bien d’autres seront présents tout au long de l'événement. Avec ses 52 concerts, Jazz sur son 31 ne mégote pas non plus sur les invités de marque : la légende Maceo Parker (au Bikini le 22 octobre), la confirmation Kyle Eastwood (oui, le fils de Dirty Harry, à l'Escale le 21 octobre), le blues atypique de Big Daddy Wilson (à Aucamville, le 17) ou le piano intense d'Uri Caine (en trio à la Salle Nougaro, le 20) ne constituent qu'un aperçu des dates à ne pas manquer (voir p.4) | Baptiste Ostré • 65


Casey © Edwige Hamben

concert & club

Origines contrôlées, les faciès de la colère [MUSIQUE & Débats] Bourse du travail | jeu. 15 et ven. 16 oct. (8 et 10 €), sam. 17 oct. (grat.) | tactikollectif.org

Heureusement, Jean-Luc Moudenc a reculé. La Bourse du Travail continuera jusqu’à nouvel ordre à être un lieu de lutte. Parfait exemple avec cette nouvelle édition d’Origines Contrôlées, un festival toujours plus pertinent. ans l’exercice de l’édito qui ouvre généralement les dossiers de presse, le festival Origines Contrôlées n’a pas d’égal. Incisif, sans concessions, le petit texte introductif de cette 12e édition ne déroge pas à la règle et rappelle la place indispensable qu’occupe l’événement dans la ville ainsi que son association organisatrice, le Tactikollectif. Car les thèmes de prédilection du festival - immigration, quartiers populaires - qui sont les siens depuis l’origine, sont plus que jamais d’actualité. Un climat complexe dans lequel se dire Charlie ou non ne suffit pas et nécessite, au contraire, comme le prône Origines Contrôlées, de débattre encore et toujours. Pour cela, le festival a de 66 •

nouveau invité un panel de penseurs et intellectuels bien plus représentatif de la société que ceux qui squattent d’habitude nos ondes et nos écrans. Ils évoqueront notamment les 10 années qui se sont écoulées depuis les émeutes de 2005 dans les quartiers populaires. Qu’a t-on fait de cette colère ? Elle n’a en tout cas pas quitté Casey, une fidèle du festival. La rage qui émane de son flow et de ses textes aiguisés au scalpel incarne parfaitement l’esprit d’Origines Contrôlées. Elle sera accompagnée sur la scène symbolique de la Bourse du Travail par Kacem Wapalek, Rocca ou la rappeuse « bâtarde » Billie Brelok. Bref, un festival où le fond et la forme ne font qu’un. | Nicolas Mathé


et aussi...

Les curiositéS [ELECTRO] Bikini | mer. 14 oct. 20h | grat. et 5 € | lebikini.com

Au petit jeu des défricheurs toulousains, on se demandait qui allait dégainer le premier Cotton Claw, le quatuor mené par Liléa Narrative. Dans le cadre de la Semaine de l'étudiant c'est le Bikini qui se charge du boulot ! L’acoustique parfaite pour découvrir un véritable live band de producteurs encore trop méconnu au niveau national, distillant une house recherchée à la fois aérienne, subtile et granuleuse. Pour que la fête soit plus belle, on retrouvera l’inévitable Proleter, Pierre Kwenders et le déjanté Dream Koala... définitivement sur une autre planète. | P.M.

Sophie Hunger [Folk] Metronum | ven. 9 oct. 22 € | bleucitron.net

Le cas Sophie Hunger est épineux. Tour à tour irritante ou excellente, la Suissesse semble constamment échapper à tout jugement de fait. C’est une marque de qualité au fond, que Supermoon, son dernier album, manie avec une dextérité renouvelée. Écorchée vive sans pour autant être renfermée sur elle-même, Sophie Hunger transmet une émotion toujours forte, sur des compositions de plus en plus abouties. La folk de départ croise le trip-hop et le jazz, les langues permutent, comme autant de correspondances d'un voyage qui a l'euphorie des grands départs et la mélancolie des déracinés. | B.O.

Perfect Hand Crew

© DR

[Bass music] Connexion Live | jeu. 15 oct. | 20h | 5 € | connexionlive.fr

« Winter is coming ». La devise de la famille Stark donne aussi son titre à un clip du Perfect Hand Crew, tourné en Europe de l’Est dans l’ancienne maison du parti communiste Bulgare. Une bonne porte d’entrée dans l’univers grime du trio Montpelliérain. Un Dj et deux Mc qui se renvoient la balle sur des basses chargées, alliage ténébreux et bourré d’énergie. C’est d’ailleurs cette dernière dimension qui leur vaut une réputation grandissante de bêtes de scène : des live explosifs taillés pour mettre le dancefloor en sueur (le groove de « Manifold » devrait y prendre toute son ampleur). | B.O. • 67


Garage rock

Techno

Rap

Trance

albums Gonzi

Psychosis EP (NBM Records)

Fers de lance de la scène trance progressive toulousaine, les Natural Beat Makerz ont clairement un faible pour Gonzalo Falbo, producteur argentin installé en Italie, déjà invité à l’Inox (Triphonik festival) et à la Dynamo en mai dernier. Les connaisseurs le savent, Gonzi n’a pas son pareil pour électriser les foules, maniant différents styles issus de la psytrance pour construire sa propre signature sonore, la « minimalcore ». Pour découvrir son univers (au casque), rien ne vaut cette carte de visite de 3 titres sortie sous le giron NBM, comptant la participation du duo toulousain Groove Inspektorz ! | P.M.

Jazz Cartier

Marauding In Paradise (Mixtape)

Dominée par la superstar Drake, la scène rap de Toronto voit actuellement l’éclosion de talents tout aussi (voire bien plus) captivants. Prenez Jazz Cartier qui, à seulement 22 ans, a livré un des projets les plus intéressants de l’année, le roman Marauding in Paradise. L’histoire d’un personnage schizophrène, attiré par l’amour et la sécurité des bras d’une femme (emo-rap aérien : mélodie, harmonie...) avant de goûter à la déception, de céder aux tentations de la réussite matérielle (trap musique abrasive : bitume, bitches...), de connaitre la rédemption auprès d’une autre fille, d’y croire à nouveau et ainsi de suite. Chef d’œuvre. | P.M.

Romulus

La Faille EP (Dreadful League)

Son mémorable remix de « Deep Velvet » (des montréalais Van Did et Melodule) nous avait scotché. Même tarif en live sur la scène de l’Inox, à la dernière Koalition. Moins exposé que N’To ou Worakls, le producteur aixois au masque de loup a suffisamment de talent pour devenir une des principales têtes d’affiche de la scène techno mélodique française. Très inspiré par les compositeurs de musique de film (d’Harry Gregson-Williams à Hans Zimmer) Romulus façonne des storyboards à l’univers sombre, complexe et captivant, en laissant peu de place aux répétitions, de la première à la dernière note. À suivre ! | P.M.

Sonic Angels

Haunted Winter (Speed Rec. / Hyperarty)

Plutôt anecdotique, le titre d’ouverture ne sert que d’amuse-bouche. Ce 5e album d’un trio installé à Montpellier commence véritablement à la seconde piste, entraînant rock garage à l’amusant refrain. Électrifiant ensuite les rythmes latinos par ses riffs de guitare (« South America », peut-être la grande cuvée du disque), offrant la ballade westernienne de « Let’s ride » ou le surf-rock déstructuré de « Stay Home Tonight », les Sonic Angels se risquent à tous les styles, tout en conservant une touche bluesy/garage. Et même s’il pourrait menacer de s’effondrer à tout moment, Haunted Winter reste solide jusqu’au bout. | B.O. 68 •





AGENDA

concert & club

Le 10.10 Heymoonshaker [Beatbox blues] Connexion Live | 19h 12 et 15 € | connexionlive.fr

© DR

Improbable duo fusionnant blues et beatbox avec un bonheur sans faille, Heymoonshaker revient au Connexion Live pour la sortie de son premier album. Connaisseurs ou non du terrible groove du groupe, c’est une date à ne pas manquer.

Le 9.10

La France dort [Punk rock] Bikini | 18h45 | 16 et 20 € | punk-rock.fr La huitième édition du festival La France dort devrait faire du bruit. C’est le moins qu’on puisse attendre avec les Brassen’s not dead, sur le point de sortir un nouvel album, les Tagada Jones, Atomic Rotors, Légitime Défonce et Les Sales Majestés.

Le 10.10

El Gato Negro [Cumbia libre] Metronum | 20h | nc | metronum.toulouse.fr On en parlait le mois dernier sans cacher notre enthousiasme : El Gato Negro a sorti son premier album, et monte le défendre sur la scène du Metronum, précédé d’une réputation scénique qui ne trompe pas. À ne pas rater, tout simplement.

Le 12.10

Bror Gunnar Jansson [Blues du bayou] Connexion Live | 21h | 10 et 12 € | facebook.com/MadeInRecordShop Une petite pépite ramenée par le disquaire Made In Record : le Suédois Bror Gunnar Jansson pourrait venir droit du Bayou. Dans son blues hypnotique et envoûtant, on trouve aussi des traces d’influences post-punk, Nick Cave et Tom Waits en tête. Du tout bon !

Le 14.10

Meta & The Cornerstones [Reggae] Connexion Live | 20h | 12 et 15 € | talowa.fr En attendant le prochain Toulouse Dub Club, Talowa met à l’honneur les internationaux de Meta & The Cornerstones. Mélodies afrobeats et latinas au sein d’un ensemble reggae-roots-rock ont fait la renommée de cette formation, accompagnée pour cette date par la soul-ska des Soul Sonics.

72 •


Du 17 au 25.10

Insolite Musiquemots [Festival] Théâtre Vent des Signes | grat. à 13 € | leventdessignes.com Il aurait pu se retrouver dans la rubrique spectacle. Mais le festival Insolite Musiquesmots outrepasse suffisamment les genres pour figurer en musique. Spectacles, lectures, performances et musiques décalés se succèdent pendant 5 jours.

Le 24.10

Noche de Cumbia [Tropical] Place des Tiercerettes | 20h | grat. | guachafitabeats.blogspot.fr Du Txus à la Dernière Chance en passant par le Communard, le Breughel et la Maison Blanche, cette nuit de la cumbia va mettre du rythme au cœur d’Arnaud-Bernard avec de nombreux concerts (Ojalà, Araucaria, Los Guyabos Brothers) et Dj sets (Dj No Breakfast, Yeahman, Maria Jazmin...)

Le 27.10

Mobkiss [Electro-pop] Connexion Live | 20h | grat. | connexionlive.fr Un seul Ep à son actif, sorti en juin dernier, mais Mobkiss commence déjà à faire parler de lui. Le projet réunit l’auteur-compositeur Simon Boissard et la chanteuse et djette Julie Galifet (entendue aux côtés de Sexy Sushi) pour une electro-pop joyeuse et éclectique.

Le 28.10

Diverses féminités [Punk] Bikini | 20h | 25 à 30 € | lebikini.com En attendant l’édition 2016 du sulfureux Pink Paradize, les Productions du possible ne chôment pas. Et invitent la diva du punk allemand Nina Hagen et l’américaine Jasmine Vegas pour une soirée Diverses Féminités qui brise les stéréotypes.

Le 29.10

Black Bomb A [Metal] Metronum | 20h | 10 et 15 € | metronum.toulouse.fr Le line-up a connu ses moments douloureux (départs, retours et re-départs) mais Black Bomb A a toujours gardé ce qui fait sa spécificité dans la sphère metal française : deux chanteurs pour une musique directe et sans chichis. Ils seront rejoints par Parisian Walls et les Black Knives.

Le 30.10

Toucouleurs [Chanson] Le Rex | 21h | 15 € | dellarte.fr La cinquième et dernière escale du festival Toucouleurs investit la scène du Rex de Toulouse. La gouaille toujours efficace de la chanteuse Karimouche sera précédée du hip-hop éclectique des toulousains de Therapi Circus.

• 73


AGENDA mer. 7.10

concert & club

Vente privée Maé et Fracture | MISS TICK | Streetwear & techno Cooky Woogy | 18h | Grat. DJ VEGA | Hip-hop mix Occitania | Trio Cocanha | Apéro-concert

Nasdrovia Bar | 19h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Ramène ton Blind Test

Ô Boudu Pont | 19h | Grat.

p. 64 Toulouse les orgues - L’Orgue dans la rue Les p'tits concerts du mercredi

Square Saliège | 19h30 | Grat. Nain Jaune | 20h | Grat.

Apéro-quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène ouverte | Jazz manouche

L'Internazionale | 20h | Grat.

AXEL SINCLAIR | Pop-rock

Nain Jaune | 20h | Grat.

Soirée afro-brésil | Boteco Peinar' | Concert, dj et restauration Père Peinard | 20h | Grat. Scène Ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

MUTINY ON THE BOUNTY - LINDBERGH | Indie, math rock BOULEVARD DES AIRS | Chanson

Connexion Live | 20h | 5 € Le Metronum | 20h | 24 et 26 €

Cinespaña | THE MONEY MAKERS | Apéro-concert Rest’Ôpéra

Cinémathèque | 20h | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

p. 64 Toulouse les orgues - messe à 53 voix de Biber Cathédrale St-Etienne | 20h30 | 22 à 37 € THE PETIT BLIND TEST & DJ SET | LATVERIAN

The Petit London | 21h | Grat.

Quiz de Raghid spécial "Les Enfants Stars"

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

VICTORIA LUD | Chanson

jeu. 8.10

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

Les rugissants | Baron Samedi - Saint Petersbourg Université du Mirail | 12h | Grat. Occitania | Trio Cocanha | Apéro-concert

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Jeudis Afterwork | Koko

Kraken Paradise | 19h | Grat.

p. 63 Tournée des Inouïs du Printemps de Bourges Le Metronum | 19h | 11,70 et 13 € Scène ouverte Slam, Poésie, Musiques | RAJEL Maison Blanche | 19h30 | Part. libre Boudu Jazz session | Et plus si affinités

Ô Boudu Pont | 19h30 | Grat.

START AT ZERO - HARRY | Punk slovène

L'Internazionale | 20h | Part. libre

Ramène tes oreilles et tes instruments ! | Bœuf musical TRAP KEVO E-Kyoz | Funk groove NOUBI TRIO | Afro folk groovy Apéro-concert | Rock, jazz Cinespaña | TRAFIKO DUO | Apéro-concert El Bec Trio | Jazz manouche

Blind Tiger | 20h | Grat. Petit Voisin | 20h | 5 € Père Peinard | 20h | Grat. Txus | 20h | Grat.

Café de la Concorde | 20h | Grat. Cinémathèque | 20h | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

p. 64 Toulouse les orgues - Orgue et chœur Eglise St-Jacques (Muret) | 20h30 | 15 et 17 € LE REX PART EN LIVE | Kanazoé Orkestra VON CORDA - WEST WE GO - JULLIAN ANGEL Hertz’hyène - Hyroglifics | Bass music, drum’n’bass Blues du Monde Filo'Concert CHICKY BOOM et ALBERTO BALSAM | Versatil records

74 •

Le Rex | 21h | nc Cri de la Mouette | 21h | nc Connexion Live | 21h | 6 € Le Carson | 21h | Prix du repas Le Filochard | 21h | Grat. Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.


VICTORIA LUD | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

Tournée des grands ducs | Manu Galure

Cave Poésie | 21h30 | 8 à 12 €

BILLY JUNE | Swing, oldies rock

The Petit London | 22h | Grat.

Human Jukebox | Pub songs

ven. 9.10

Mulligan's | 22h | Grat.

BIG BANG BAY BEES - WILD NOBLESSE | Rock Fac de médecine (Paul-Sabatier) | 12h | Grat. Chapelle Ste-Anne | 12h30 | 5 à 10 € p. 64 Toulouse les orgues | M. Sweelinck Bruit Qui Court - Magyd Cherfi - Mouss et Hakim - Femmouzes T - Jusquiame Kalakuta Sound System - L'homme percé... Bourse du Travail | 17h | Grat. Vente privée "INDUSTRIBAL" | LAUNDRYMIX | Cumbia & shopping Cooky Woogy | 19h | Grat. La France Dort #8 | LES SALES MAJESTES - TAGADA JONES - BRASSEN'S NOT DEAD LEGITIME DEFONCE - ATOMICS ROTORS | Punk Bikini | 19h | 17,5 à 19 € Occitania | Trio Cocanha | Apéro-concert

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Le Vasco présente sa nouvelle équipe qui tue ! Cinespaña | RUMBASON | Apéro-concert

Cinémathèque | 19h | Grat.

WILL FOOD - MIKE NOEGRAF | Folk

L'Internazionale | 20h | Part. libre

FAM | Musique camourenaise

Nain Jaune | 20h | Grat.

SALANDER | Funk rock

Petit Voisin | 20h | Grat.

Sugar Bones | Soul funk

Centre Culturel Bellegarde | 20h30 | 3 à 8 €

IDA Y VUELTA | To loose city salsa roots Cathédrale Muscle | Rock garage

Vasco Le Gamma | 19h | Grat.

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Forbidden Zone (ex-Soul Kitchen) | 20h30 | 3 €

Duo Pocai Levy | Chansons à danser

La Candela | 20h30 | 3 à 8 €

Le Metronum | 20h30 | 22 et 24 € p. 67 SOPHIE HUNGER - HEIN COOPER p. 64 Toulouse les Orgues - The Organ King | François Maurin Orchestre pop Auditorium St-Pierre des Cuisines | 20h30 | 5 à 17 € UNEVEN STRUCTURE - PSYGNOSIS et BLINK OF EYE | MEtal Salle Ernest Renan | 21h | 3 à 9 € Prisca - Graines de Sel | Chanson rock GENERAL MUSTAFA | 100 % vinyle steamfunk session Les Vendredis Sucrés et Salés | Concert, jam ARNAUD LICKITBACK | Soirée 60's MERCI MARLENE | Rock

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr

Cri'Art (Auch) | 21h | 10 à 15 € L'Excale | 21h | Grat. Père Peinard | 21h | Grat. Le Moloko | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat.


AGENDA ven. 9.10

concert & club

DANS LA PEAU... CLAUDE NOUGARO | Spectacle musical

Le Rex | 21h | nc

Fada do Samba | Samba

Samba Résille | 21h | Grat.

Liqt | Pop-rock

Ô Boudu Pont | 21h | Grat.

Bagarre de DJ's Demi-Finale #2 | Le Plan K VS Club Madame Connexion Live | 21h | Grat. Dalaï | AfroAmerik underground

Le Communard | 21h | Grat.

TXUPI STAR DUB | Reggae, rocksteady, jungle TANA et THE POCKET PHILHARMONIC

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

SHORTY TOM | Rhythm'n'blues et rockab dj set DJ BILLIE JUNE | Boom rock'n roll !

The Petit London | 22h | Grat. Blind Tiger | 22h | Grat.

p. 58 Semaine de l'Etudiant | THE RUMP SHAKERS | Funky Cri de la Mouette | 22h | nc PORTER AND STOUT | Musique trad irlandaise Mulligan's | 22h | Grat.

sam. 10.10

Hôtel Dieu | 15h | 5 à 17 € p. 64 Toulouse les orgues - Les échos des tuyaux Filo'Dj Le Filochard | 18h | Grat. Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 € p. 4 Jazz 31 | Nicolas Folmer Départ de Matthieu | Chouille d'anthologie

Le Bistrologue | 19h | Grat.

Occitania | Trio Cocanha | Apéro-concert

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

HEYMOONSHAKER | Beatbox, blues

Connexion Live | 19h | 12 et 15 €

Melt - Ashes et Puppets

Lacavalette (Lavalette) | 20h | Grat.

EL GATO NEGRO | Cumbia

Le Metronum | 20h | nc

Cinespaña | UN POCO MÁS | Apéro-concert p. 4 Jazz 31 | Big Band 31 “Garonne” Mathieu Haage Quartet | Tribute to Clark Terry LIBERTALIA | Folk celtique flibustier

Cinémathèque | 20h | Grat. Odyssud | 20h30 | 22 à 37 € Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Salle Jacques Brel (Castanet-Tolosan) | 20h30 | 5 €

LOU DAVI IN DUB | Tchatche d'oc, reggae set-live.. AEL | Chanson SOLOS | Flamenco

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre La Candela | 20h30 | 3 à 8 € Salle Nougaro | 20h30 | 13 à 20 €

p. 64 Toulouse les orgues & Siestes electroniques - Oscillations Sonores Plapla Pinky - Cindy Castillo Basilique St-Sernin | 20h30 | 5 à 17 € Soirée Bolegers | Klink Clock - Dung - Los Tustos Boita Lo Bolegason | 20h30 | Grat. REPOS D'HALLOM | Punk mélodic p. 4 Jazz 31 | Sugar Bones | Jazz soul THE JERRY KHAN BANGERS | Rock

Blind Tiger | 21h | Grat.

PIN'S DOWN | Blues

L'Excale | 21h | Grat.

KREOVOL | Hip-hop

Petit Voisin | 21h | 3 €

Soirée Fanzine | Dj Nice | Hip-hop DYN ET NORTHOD | Indie LES ANNéES STARS TANA et THE POCKET PHILHARMONIC Esthétique by... | Damien Rst LA MUERTE ELECTRICA | Garage, punk, rock

76 •

L'Internazionale | 21h | Grat. Salle des Fêtes (Ciadoux) | 21h | Grat.

Père Peinard | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Le Rex | 21h | nc Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 € Nasdrovia Bar | 22h | Grat. The Petit London | 22h | Grat.

Back to Vietnam | BUNKORE

Le Moloko | 22h | Grat.

Bind Test d'Alex & karaoké

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.


Black Market | Pan-Africanism corp.

Le Communard | 22h | Grat.

FEZOGA | Musique trad irlandaise

Mulligan's | 22h | Grat.

LES 8 ANS DE BREUGHEL | LES BOUILLANTS

Breughel | 22h | Grat.

Deepboat Nagual | DJ LEOLO - COLD - NO BORDERS | Deep, house

Cri de la Mouette | 23h | nc

DIRTY AUTUMN EDITION | ED RUSH - MARCUS INTALEX - POSIJ - JUNE MILLER HALOGENIX - VANDAL CREW | Bass music Bikini | 23h | 16 et 18 € KILL FRENZY - YOBJECT - L’ABSTEK - MODERN TALKS | Deep... Connexion Live | 23h | 10 €

dim. 11.10

p. 64 Toulouse les orgues | Concert-Aubade BRUNCH MUSICAL | Uncle Joe | Mento

Cathédrale St-Etienne | 12h15 | Grat. Ô Boudu Pont | 12h30 | Grat.

Le concert du dimanche

Le Dahu | 15h | Grat.

Musée des Augustins | 15h | 12 € p. 64 Toulouse les orgues MarchÉ des créateurs Vasco Le Gamma | 16h | Grat. dAdA | 16h | Grat. p. 58 Camille et Louis Jazz Band - Orchestre UT1 p. 4 Jazz 31 | Stéphanie Pons et Trio SVP Salle des fêtes (Gourdan-Polignan) | 17h | Grat. Le CLUB DU DIMANCHE #6 - Les Jardins Synthétiques | GORDON - SWAP JARDINS SYNTHETIQUES TEAM DJ'S | Techno Connexion Live | 17h | Grat. LA URSS | Punk espagnol

L'Internazionale | 18h | Part. libre

Lorenzo Naccarato | Jazz

Brasserie le Bibent | 18h | Grat.

Domenico Imperato | Vernissage et concert La Candela | 18h | Part. libre p. 64 Toulouse les orgues - Bach, L’Art de la fugue Musée des Augustins | 18h | 5 à 27 € Scène ouverte et Cantine Dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

NORTHLANE - VOLUMES - THE ACACIA STRAIN - HELLIONS Metal St des Seins | 19h30 | 15 et 18 € p. 58 Semaine étudiant | Manu Galure et invités | Chanson Chez ta Mère | 20h | Grat. Filo'World | Scène ouverte

lun. 12.10

Le Filochard | 21h | Grat.

p. 64 Toulouse les orgues | Orgue électronique Musée des Augustins | 12h30 | 5 à 10 €

apéro - vernissage : BERHART (voir clutchfolio p.70) | berhart.blogspot.fr

Exposition artiste clutch - à la part du hasard > du 6 au 23 oct. Jeanne d'Arc - Compans Cafarelli 19h - 21h | grat.

9 rue Saint-Charles -

Scène ouverte | Jazz swing

La Madeleine de Proust | 19h30 | Grat.

RADIATOR - FOGGY TAPES - JACK AND THE DESTRIPADORES | Garage St des Seins | 20h | 5 € Blind Test

Dubliners | 20h | Grat.

Scène ouverte acoustique p. 4 Jazz 31 | Pulcinella | Jazz omnivore

George and Dragon | 20h | Grat.

Espace Roguet (St Cyprien) | 20h30 | Grat. Bikini | 20h30 | 12 à 18 € p. 4 Jazz 31 | Snarky Puppy " We like it here" p. 64 Toulouse les orgues | Cameron Carpenter Espace Cobalt | 20h30 | 5 à 27 € ror Gunnar Jansson - Pin's Downhome BlueS B Blues

Connexion Live | 21h | 10 et 12 €

ROARING 420S | Psychedelic and garage rock The Monkey Quiz annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr

Ôbohem | 21h | Grat. The Four Monkeys | 21h | Grat.


AGENDA mar. 13.10

concert & club

p. 64 Toulouse les orgues - Les Planètes de Holst Notre-Dame du Taur | 12h30 | 5 à 10 € J.S Bach | la messe en si | Conférence musicale Odyssud | 18h | Grat. p. 64 Toulouse les orgues p. 4 Jazz 31 | Jean-Marie Ecay Trio

Temple du Salin | 18h15 | 5 à 8 € Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 €

Apéro-concert | Les Frères Dujardin | Chanson inclassable Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Viens Passer Tes Vinyles | Spéciale hip-hop

Connexion Live | 19h | Grat.

Quizz, Blind Test Avec Jojo | Lots à gagner

L'Internazionale | 20h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche

Maison Blanche | 20h | Part. libre

Tournoi de fléchettes & Session Irlandaise Le Quizz dans l'Aile p. 4 Jazz 31 | Rémi Panossian Trio “RP3”

Dubliners | 20h | Grat. Ô Coup dans l'Aile | 20h30 | Grat.

Espace Roguet (St Cyprien) | 20h30 | Grat.

Lorenzo Naccarato | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

ONE NIGHT OF QUEEN | Don't stop me now Casino Théâtre Barrière | 20h30 | 41 et 49 € p. 4 Jazz 31 | John Abercrombie Quartet C. Culturel de Ramonville | 21h | 15 à 20 € Blind Test - L'Amour du Quiz

Père Peinard | 21h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orléans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Filo'Jazz | Scène ouverte p. 58 Semaine étudiant | Stevans - Aymé | Pop, rock LEÇON DE JAZZ

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

Preposterous Pub Quiz | Quiz déjanté p. 4 Jazz 31 | Garcia-Fons et Dorantes Pub Quiz

mer. 14.10

Les Rugissants | Concerts

Le Filochard | 21h | Grat. Salle du CAP | 21h | Grat. The Dispensary | 21h30 | Grat.

Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 € Mulligan's | 22h | Grat.

Uinviersité Toulouse 1 Capitole | 12h | Grat.

p. 64 Toulouse les orgues - Mysterien Cantaten Chapelle Ste-Anne | 12h30 | 5 à 10 € DJ Set Les Jardins Synthétiques Gibert Joseph Musique | 18h | Grat. COLLECTIF IAN MC CAIN | Punk - Scène ouverte Jazz Manouche L'Internazionale | 18h | Part. libre p. 64 Toulouse les orgues p. 4 Jazz 31 | Jean-Pierre Como Les Frères Dujardin | Chanson inclassable Ramène ton Blind Test

Notre-Dame de la Daurade | 18h15 | 5 à 8 € Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 € Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Ô Boudu Pont | 19h | Grat.

Soirée de soutien à Partisan Magasin Le Communard | 19h | Grat. p. 67 Les Curiosités | COTTON CLAW - DREAM KOALA - PROLETER PIERRE KWENDERS | Electro hip-hop Bikini | 20h | Grat. à 5 € Scène ouverte - Les Mercredis des Jazz Scène Ouverte

Maison Blanche | 20h | Part. libre Dubliners | 20h | Grat.

META AND THE CORNERSTONES - THE SOUL SONICS | Reggae Connexion Live | 20h | 12 et 15 € Apéro-quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

p. 64 Toulouse les orgues | Cameron Carpenter Halle Aux Grains | 20h | 16 à 50 € Ciné-Concert Chaplin | Jazz manouche Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas IBRAHIM MAALOUF Zénith | 20h30 | 29 à 59 € p. 58 Semaine étudiant | Grosso Modo - Alpaga | Pop... MAC Chapou | 20h30 | Grat.

78 •


p. 4 Jazz 31 | Ron Carter - Foursight “Dear Miles” Altigone (St-Orens) | 21h | 19 à 25 € afro-brésil | Boteco Peinar' | Concert, dj & restauration Père Peinard | 21h | Grat. Quiz de Mathieu | Spécial Corse

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

LADY MAISERY

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

SOIREE METAL TOULOUSE | Dj set

jeu. 15.10

The Petit London | 22h | Grat.

Les Rugissants | Marry Fox et Off the clock p. 64 Toulouse les orgues p. 64 Toulouse les orgues p. 4 Jazz 31 | Olivier Ker Ourio

Univ. Paul Sabatier | 12h | Grat. Eglise St-Nicolas | 12h30 | 5 à 10 € Eglise St-Exupère | 18h15 | 5 à 8 €

Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 €

Les Frères Dujardin | Chanson inclassable

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

The Wild Law | Vernissage et concert

Samba Résille | 19h | nc

Jeudis Afterwork | Le doc | Mix trap et crunk Kraken Paradise | 19h | Grat. p. 58 Semaine étudiant - Nuit des étudiants du monde | Baron Samedi Saint-Pétersbourg - The Rump ShakerS Le Metronum | 19h | Grat. Boudu Jazz session | Et plus si affinités

Ô Boudu Pont | 19h30 | Grat.

BLACKOUT SOUND SYSTEM | Reggae, dub

L'Internazionale | 20h | Grat.

Ramène tes oreilles et tes instruments ! | Boeuf musical Blind Tiger | 20h | Grat. p. 66 Origines Contrôlées | BILLIE BRELOK - DEMI PORTION Bourse du Travail | 20h | 8 et 10 € p. 63 Hip-Hop Reggae Party | SET et MATCH - THE SKINTS SERRURIERS NOIR - REPOS D'HALOM - BOUYAKA | Ska, punk CINéMIX | Films pour les oreilles ANDRE JULIO TEIXEIRA | World music Apéro-concert | Baptiste Daleman | Chanson

Bikini | 20h | 18,5 à 22 € Petit Voisin | 20h | Grat. Txus | 20h | Grat.

Maison Blanche | 20h | Part. libre Dubliners | 20h | Grat.

p. 67 PERFECT HAND CREW - MAC AMISH - DJ MAGO | Bass music Connexion Live | 20h | 5 € Apéro-concert | Rock, jazz Café de la Concorde | 20h | Grat. Le Moulin (Roques) | 20h30 | 12 à 18 € p. 4 Jazz 31 | Dee Alexander Quartet p. 58 Semaine étudiant | Debout sur le zinc - Motmaïna Family - Vio Chanson festive Salle des fêtes de Pratgraussals (Albi) | 20h30 | Grat. à 14 € Forró | Boeuf et pratique

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr

La Candela | 20h30 | Part. libre


AGENDA jeu. 15.10

concert & club

p. 64 Toulouse les orgues - La princesse aux huîtres Ciné-concert Basilique St-Sernin | 20h30 | 5 à 17 € Lo Bolegason | 20h30 | Grat. à 10 € p. 58 BRAIN DAMAGE MEETS WILLI WILLIAMS - CLOZEE... p. 4 Jazz 31 | Françoise Guerlin E-KYOZ | 100 % vinyle hip-hop and scratching

Centre culturel Caraman | 21h | Grat. L'Excale | 21h | Grat.

Dj Bunkore | All styles, all vibes

Père Peinard | 21h | Grat.

Who’s The Man | Pop-folk, rock, funk, soul, reggae

Ôbohem | 21h | Grat.

PURPEL ROOM | Jam session rock, blues

Cri de la Mouette | 21h | nc

Nothing Concrete | Gipsy folk

Ô Boudu Pont | 21h | Grat.

Blues du Monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

Filo'Concert

Le Filochard | 21h | Grat.

JO BAYFAL BOULIBAYE | From funk to reggae

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

FRAISSINET | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

p. 4 Jazz 31 | Andrea Motis et Joan Chamorro Quintet Automne Club (C. Général) | 22h | 5 € MON DISQUAIRE EST UN CHIC TYPE | Dj set eklektik dancefloor The Petit London | 22h | Grat. Human Jukebox | Pub songs

ven. 16.10

Mulligan's | 22h | Grat.

Art'é Fac | Festival étudiant

Campus du Mirail | 18h | nc

p. 28 WOPS! | BUSY P - GUILLAUME BERG - MANIGANCE - BRICE - SOPHONIC Electro Le Metronum | 18h | 15 € Musée des Augustins | 18h15 | 5 à 8 € p. 64 Toulouse les orgues p. 4 Jazz 31 | Samy Thiébault Quartet Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 € Les Rugissants | Graines de Sel - Kassla Datcha Les Frères Dujardin | Chanson inclassable

Salle du CAP | 18h30 | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

The Dispensary's 4th Birthday Party

The Dispensary | 19h30 | Grat.

SYNDIQUES - IN'PUTES - MADAME LA MARQUISE - CHRISTMAS L'Internazionale | 20h | Part. libre THE JERRY KHAN BANGERS | Rock 50's

Nain Jaune | 20h | Grat.

ARCHIVE - BRNS | Pop, rock

Bikini | 20h | 33 €

Post Comfort | DJ KOKO - SASSO - DEENA | Electro

Petit Voisin | 20h | nc

STAINED BLOOD - PROPHETIC SCOURGE - BLOOD AGES | Metal Saint des Seins | 20h | 5 € L’embuscade | Western cassoulet electro acoustique

Le Communard | 20h | Grat.

PINK TURTLE | Swing pop Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas p. 66 Origines Contrôlées | KACEM WAPALEK - CASEY - BRUIT QUI COURT Hip-hop, fusion Bourse du Travail | 20h30 | 8 et 10 € KAIKSHS | Rebetiko et musiques traditionnelles grecques Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Espace Croix Baragnon | 20h30 | Grat. p. 58 Semaine étudiant | Cold Feet Trio p. 64 Toulouse les orgues - Carte blanche à Bernard Lubat Orgue et jazz Notre-Dame de la Dalbade | 20h30 | 5 à 27 € p. 4 Jazz 31 | Roy Hargrove Quintet Théâtre Marmignon (St-Gaudens) | 21h | 15 à 20 € p. 4 Jazz 31 | Tante Jaco GHOST DOG | RADIOMENTALE | Ciné-concert

Salle des Fêtes (Montberon) | 21h | Grat.

DJ CIRIAC (Campus FM) | 100 % vinyle garage-rocksteady Les Vendredis Sucrés et Salés | Concert, jam

80 •

Salle Ernest Renan | 21h | 3 à 9 € L'Excale | 21h | Grat. Père Peinard | 21h | Grat.

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr



AGENDA ven. 16.10

concert & club

GINO NIEMIZ | Martin's style

Le Moloko | 21h | Grat.

SO GROOVY | Soul, funk

Le Rex | 21h | nc

What’s Hop ? | HUSTLA (GREMS et LE LOUAGE) - KARTEL PLAYERS FEAT JOT MAXI MC Hip-hop, abstract Connexion Live | 21h | 10 et 12 € DESIREE LOUVE | Vintage electro

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

FRAISSINET | Chanson p. 4 Jazz 31 | Laura Jurd Quartet

Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 € Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 €

BUNKORE CREW | All styles, all vibes

The Petit London | 22h | Grat.

Disco Boom Party | DJ OULALA ! | Surprises !

Blind Tiger | 22h | Grat.

TARA'S FOLKS | Musique trad irlandaise

Mulligan's | 22h | Grat.

Friday Circus | EINMUSIK -STRAAT O' SPHERIK - MISKA - KEN AKI Opium Club | 23h | 10 et 15 € FUNKBRAINER - DUBSTEPH - LUIS CUNHA - DEX | Electro

sam. 17.10

Cri de la Mouette | 23h | nc

Gibert Joseph Musique | 13h | Grat. p. 28 WOPS! Festival | Brunch Place du Capitole | 13h30 | Grat. p. 58 Semaine étudiant - La place des étudiants p. 62 AFRO-TROPICAL Party | Palmwine RECORDS - les freres Smith Kalakuta Selectors | Afrobeat, concerts, mix Mix'Art Myrys | 17h | Part. libre Art'é Fac | Festival étudiant

Campus du Mirail | 18h | nc

Filo'Dj Le Filochard | 18h | Grat. p. 4 Jazz 31 | Grégory Privat et Sonny Troupé Automne Club (C. Général) | 18h30 | 5 € Les Frères Dujardin | Chanson inclassable

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

LOS MOULINEROS | Rock engagé et reprisé

L'Internazionale | 20h | Grat.

Swing Party | CANIBAL DANDIES - DJ BILLIE JUNE Connexion Live | 20h | 6 € p. 28 WOPS! | BREAKBOT - BOSTON BUN - MYMY et DJ JAMES - MEHARI Electro Le Metronum | 20h | 15 € p. 4 Big Daddy Wilson - Greg Lamazères Salle Brassens (Aucamville) | 20h30 | 10 à 16 € Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas p. 16 PINK TURTLE | Swing pop p. 66 Origines Contrôlées | THERAPI CIRCUS - ROCCA - JULIEN LEBRUN DJ SET Hip-hop Bourse du Travail | 20h30 | Grat. YENNAYER | Musiques berbères, fusion

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Olivier lob Duo | Choros p. 64 Toulouse les orgues p. 4 Jazz 31 | Offground Tag

La Candela | 20h30 | 3 à 8 € Auditorium St-Pierre des Cuisines | 20h30 | 5 à 27 € Espace Mitterrand (Labarthe s/ Lèze) | 21h | Grat.

GADGET Ô SWING | Swing

L'Excale | 21h | Grat.

CRYPTOFUNK

Petit Voisin | 21h | nc

Dj Mireille | Hot et groovy

Père Peinard | 21h | Grat.

SAFAR' OUD | Soirée d'adieu de l'association Yalla ! Old Caravan | Jazz, blues

Txus | 21h | Grat.

Pigeonnier des arts (Beauzelle) | 21h | 5 et 7 €

LES ANNEES STARS Fête de la Chataîgne | SOFAZ - GUACHAFITA | Maloya...

Le Rex | 21h | nc La Loupiote | 21h | Grat.

DJ PAÏKAN | Funk, afrobeat Nasdrovia Bar | 22h | Grat. p. 4 Jazz 31 | Trio Andreas Schaerer et Peter Rom et Martin Eberle Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 €

82 •


GUILTY PLEASURE | La soirée kitsh

The Petit London | 22h | Grat.

Disastro Discoteca By Boudoir Moderne | Italo disco Germain et son Blind Test de Merde !

Le Moloko | 22h | Grat. Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

E-Kyoz | Hip-hop funk

Le Communard | 22h | Grat.

CO-OP | Musique trad irlandaise

Mulligan's | 22h | Grat.

COPPER BAND

Breughel | 22h | Grat.

MIND SOUND VECTOR BIRTHDAYPARTY | MSV CREW - GUESTS Cri de la Mouette | 23h | nc p. 28 Wops! | BRODINSKI - LOUISAHHH!!! - SEBASTIAN b2b KAVINSKY - GENER8ION CLUB CHEVAL - DRAMA | Techno, electro, house Bikini | minuit | 21,5 à 25 €

dim. 18.10

Château de Bonrepos-Riquet | 9h | 67 € p. 64 Toulouse les orgues 7ème Convention du Disque de Toulouse Bikini | 10h | 3 € p. 14 Clôture des Jardins du Museum Jardins du Museum (Borderouge) | 10h | Grat. BRUNCH MUSICAL | Clara Sanchez | Accordéon Le concert du dimanche p. 4 Jazz 31 | Thierry Ollé Triorg p. 64 Toulouse les orgues | Clôture Lorenzo Naccarato | Jazz

Le Dahu | 15h | Grat. Salle des fêtes (Casties-Labrande) | 17h | Grat. Notre-Dame de la Dalbade | 17h | 5 à 27 € Brasserie le Bibent | 18h | Grat.

Scène ouverte et Cantine Dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

Embichadero | Musique argentine revisitée

La Candela | 20h | 3 à 8 €

Filo'World | Scène ouverte

Le Filochard | 21h | Grat.

p. 64 Toulouse les orgues - La nuit de l'orgue

lun. 19.10

Jazz Connexion | Jam session Scène ouverte | Jazz swing JET LAG - DBK PROJECT | Electro rock Quizz Scène ouverte acoustique p. 4 Jazz 31 | Initiative H

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr

Ô Boudu Pont | 12h30 | Grat.

Basilique St-Sernin | 21h | 5 à 8 €

Connexion Live | 19h | Part. libre La Madeleine de Proust | 19h30 | Grat. Saint des Seins | 20h | 5 € Dubliners | 20h | Grat. George and Dragon | 20h | Grat. Espace Roguet (St Cyprien) | 20h30 | Grat.


AGENDA lun. 19.10

concert & club

Soirée Swing | Dj et dancefloor

Père Peinard | 21h | Grat.

The Monkey Quiz

mar. 20.10

p. 4

The Four Monkeys | 21h | Grat.

Jazz 31 | Duo François Thuillier & Alain Bruel Automne Club (C.Général) | 18h30 | 5 €

Apéro-concert | Hélène Piris | Chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Viens Passer Tes Vinyles | Spéciale Rock

Connexion Live | 19h | Grat.

Quizz, Blind Test Avec Jojo | Lots à gagner

L'Internazionale | 20h | Grat.

ORQUESTA SINFÓNICA JUVENIL DE CARACAS | Symphonie Scène ouverte Jazz Manouche

Halle Aux Grains | 20h | 16 à 64 € Maison Blanche | 20h | Part. libre

Tournoi de fléchettes et Session Irlandaise

Dubliners | 20h | Grat.

Le Quizz dans l'Aile Ô Coup dans l'Aile | 20h30 | Grat. p. 4 Jazz 31 | Elvin Bironien P-Leez quartet Espace Roguet (St Cyprien) | 20h30 | Grat. Salle Nougaro | 20h30 | 15 à 20 € p. 4 Jazz 31 | Uri Caine Trio Rémi Panossian | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

UNIVERSITE POPULAIRE DE TOULOUSE | Chanson

Le Bijou | 20h30 | Grat.

Blind Test - L'Amour du Quiz

Père Peinard | 21h | Grat.

BOB WAYNE | Outlaw country from usa

The Dispensary | 21h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orléans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Filo'Jazz | Scène ouverte p. 4 Jazz 31 | Dmitry Baevsky trio

Le Filochard | 21h | Grat. Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 €

Pub Quiz

mer. 21.10

Mulligan's | 22h | Grat.

p. 4 J azz 31 | Yaron Herman et Ziv Ravittz - Everyday Automne Club (C. Général) | 18h30 | 5 € Apéro-concert | Hélène Piris | Chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Ramène ton Blind Test

Ô Boudu Pont | 19h | Grat.

Scène ouverte Jazz Manouche

L'Internazionale | 20h | Grat.

VIANNEY | Chanson

Bikini | 20h | 23,5 à 26 €

Scène Ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

Apéro-quiz p. 4 Jazz 31 | Kyle Eastwood

Café de la Concorde | 20h | Grat. L'Escale (Tournefeuille) | 20h30 | nc

Alain Angeli et Xavier Faro | Jazz JAIN | Indie, pop TOULOUSE WIND ORCHESTRE

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas Connexion Live | 20h30 | 18 et 19 €

Auditorium St-Pierre des Cuisines | 20h30 | 10,8 à 15 €

afro-brésil | Boteco Peinar' | Concert, dj et restauration Marty Mac Fly | DESIREE LOUVE - SOPHONIC Quiz de Raghid JULES et LE VILAIN ORCHESTRA | Chanson

Père Peinard | 21h | Grat. Le Moloko | 21h | Grat. Vasco Le Gamma | 21h | Grat. Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 €

Special Music Preposterous Pub Quiz | Quiz The Dispensary | 21h30 | Grat. Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 € p. 4 Jazz 31 | Oran Etkin

84 •


jeu. 22.10

p. 4 Jazz 31 | Olivier Bogé quartet Sixplus | Jazz

Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 €

Apéro-concert | Hélène Piris | Chanson

Cri'Art (Auch) | 19h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Fat | Mix rock

Kraken Paradise | 19h | Grat.

Boudu Jazz session | Et plus si affinités

Ô Boudu Pont | 19h30 | Grat.

BROKEN WATER - MY IMAGINARY LOVE | Punk & vernissage L'Internazionale | 20h | Part. libre Ramène tes oreilles et tes instruments ! | Boeuf musical EUX=MC'S | Open mic hip-hop LES BRIGANDS | Stevie wonder woman LA PIFADA | Bal forro-occitan

Blind Tiger | 20h | Grat. Petit Voisin | 20h | Part. libre Txus | 20h | Grat.

Maison Blanche | 20h | Part. libre

Release Party | I ME MINE - DANCERS IN RED | Pop 60’s, rock

Connexion Live | 20h | 7 €

Apéro-concert | Rock, jazz p. 4 Jazz 31 | Maceo Parker

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Easy Living | Duo guitare-chant

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

La belle et le stupide | Chanson folk jazz

Bikini | 20h30 | 15 à 25 € La Candela | 20h30 | 3 à 8 €

Salle des fêtes Lavernose-Lacasse | 21h | Grat. p. 4 Jazz 31 | Nilok 4tet TCHAK | 100 % vinyle l'école du rock'n'roll d'argent L'Excale | 21h | Grat. Dj Moonanga | Soul funk VICTORIA SPONGE-X | Rock OFFGROUND TAG | Jazz groove Blues du Monde Filo'Concert Stick'Em Up | Atelier musical sur manettes de jeu JULES et LE VILAIN ORCHESTRA | Chanson p. 4 Jazz 31 | Otis Brown III DJ PAIKAN | Psychédélismes Human Jukebox | Pub songs

ven. 23.10

Père Peinard | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Le Rex | 21h | nc Le Carson | 21h | Prix du repas Le Filochard | 21h | Grat. Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Le Bijou | 21h30 | 6 à 12 € Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 € The Petit London | 22h | Grat. Mulligan's | 22h | Grat.

Automne Club (Conseil Général) | 18h30 | 5 € p. 4 Jazz 31 | Alfio Origlio Quartet After Rock & Cars | STEVE WALWYN - Mr WHITE | Rock Les américains (Lavaur) | 19h | Grat.

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr


AGENDA ven. 23.10

concert & club

21ème ÉDITION DU TREMPLIN « VIVE LA REPRISE »

Le Bijou | 19h | Grat.

Apéro-concert | Hélène Piris | Chanson Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre p. 60 Les Bulles Sonores | KKC ORCHESTRA - BIG FLO et OLI - BOULEVARD DES AIRS CARAVAN PALACE - GUTS LIVE BAND - DELUXE Limoux | 19h | 25 et 28 € TRIPLE DOUBLE | Country blues

Nain Jaune | 20h | Grat.

MULLY AND HUT | Pop, folk

Petit Voisin | 20h | nc

Soirée Drink and Draw Thibaud Dufoy Trio | Jazz SERGE LOPEZ et FRANCOIS PETIT DUO | Guitare

Ô Boudu Pont | 20h | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Coco Souflette | Forró

La Candela | 20h30 | 3 à 8 €

Cannibales et Vahines | Rock imaginatif COLLECTIF KILOTONE | Jazz hip-hop p. 4 Jazz 31 | Okidoki p. 4 Jazz 31 | Stanley Clarke Band

Graulhet (81) | 20h30 | 5 et 8 € L'Internazionale | 21h | Part. libre Salle des fêtes Aussonne | 21h | Grat. Bascala (Bruguières) | 21h | 16 à 27 €

DJ SEB | Indie party !

Blind Tiger | 21h | Grat.

SKANK JUKEBOX | 100% vinyle electro-dub

L'Excale | 21h | Grat.

Les Vendredis Sucrés et Salés | Concert, jam

Père Peinard | 21h | Grat.

CECILE - SWITCH GROOVE EXPERIENCE

Le Moloko | 21h | Grat.

ASAP | Rock

Ôbohem | 21h | Grat.

Rex Live Orchestra | Big band

Le Rex | 21h | nc

Los Ouistitiz | Dj set

Le Communard | 21h | Grat.

FAB FROM TOULOUSE | Electro

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

p. 4 Jazz 31 | James Brandon Lewis Trio Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 € CHICKY BOOM | Electroblues, modern blues The Petit London | 22h | Grat. Kronik Apéro Art' | KDS - GUESTS

Cri de la Mouette | 22h | nc

Groov’Hits Connection | Davyd Vener | Hip-hop, rap...

Connexion Live | 22h | Grat.

THE SPECIAL POPPERS | Rock n Roll !

sam. 24.10

Mulligan's | 22h | Grat.

Rugby, Le Petit Détournement | Dj Vega Coupe commentée et hip-hop STONE TRACKS | Showcase

Père Peinard | 17h | Grat. Gibert Joseph Musique | 18h | Grat.

Filo'Dj

Le Filochard | 18h | Grat.

p. 4 Jazz 31 | Véronique Hermann Sambin Automne Club (C. Général) | 18h30 | 5 € Apéro-concert | Hélène Piris | Chanson Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre p. 60 Les Bulles Sonores | VIANNEY - CALI - ELECTRIC OCTOPUS ORCHESTRA - THE DO - ETIENNE DE CRECY DJ SET - RONE LIVE - SALUT C'EST COOL Limoux | 19h | 25 et 28 € Insolite Musique et mots - ALGER ALGER | Perf' Théâtre Vent des Signes | 20h | 5 et 8 € DOUMBLA | Musique mandingue p. 4 Jazz 31 | Chick Corea et The Vigil Serenity Quartet | Jazz Soirée BunxCore | Concert et dj set garage rock p. 4 Jazz 31 | Claracor

Nain Jaune | 20h | Grat. Halle Aux Grains | 20h30 | 25 à 35 € Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas L'Internazionale | 21h | Part. libre Centre-culturel Belberaud | 21h | Grat.

Soirée de la Tigresse | Back to the Roots ! | Concert et dj set LES POTOMATICS | Rock'n'swingroll

86 •

Blind Tiger | 21h | Grat. L'Excale | 21h | Grat.


IMPACT AND FEATHERY | Rock, pop

Petit Voisin | 21h | Part. libre

NOCHE DE CUMBIA | ARAUCARIA | Duo de chiliennes

Txus | 21h | Grat.

LES PTB | Chanson 90's loofuck

Ôbohem | 21h | Grat.

LES ANNEES STARS

Le Rex | 21h | nc

Noche de Cumbia | GUAYABOS BROTHERS

Maison Blanche | 21h | Part. libre

EROL ALKAN | Techno

Connexion Live | 21h | 12 et 14 €

NOTHING CONCRETE | Folk rock DJ KOKO et GUIGUI DE DEUS | Do brasil p. 4 Jazz 31 | Sullivan Fortner

La Loupiote | 21h | Grat. Nasdrovia Bar | 22h | Grat. Automne Club (Conseil Général) | 22h | 5 €

GOO GOO MUCK VINYL PARTY | Garage rock & dancing queens The Petit London | 22h | Grat. Masculine Féminine | DESIREE LOUVE - MASCULIN FEMININ Soirée Kitsch déguisée | De 70's à 90's

Le Moloko | 22h | Grat. Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

MuundialMix | YeahMan | Dj set

Le Communard | 22h | Grat.

FUZZ | Electric rock trio

Mulligan's | 22h | Grat.

NOCHE DE CUMBIA | OJALA - Dj No breakfast - Dj YEAHMAN Soirée Années 80 | Rock, pop,new wave

Bikini | 23h | 5 €

We made it | ANTONI GODWIN - FEIVO - STAN MZ | Electro

dim. 25.10

Breughel | 22h | Grat.

Le concert du dimanche

Cri de la Mouette | 23h | nc

Le Dahu | 15h | Grat.

p. 60 Les Bulles Sonores | NICOLAS FOLMER - LA MAL COIFFEE - LA FINE EQUIPE HK et LES SALTIMBANKS Limoux | 15h | Grat. Salle des fêtes (Lasserre) | 17h | Grat. p. 4 Jazz 31 | Les Roger’s Lorenzo Naccarato | Jazz

Brasserie le Bibent | 17h | Grat.

LESS THEN ZERO - ZATO.INO | Punk

L'Internazionale | 18h | Part. libre

Scène ouverte et Cantine Dominicale

lun. 26.10

Ôbohem | 18h | Grat.

Filo'World | Scène ouverte

Le Filochard | 20h | Grat.

Scène ouverte | Jazz swing

La Madeleine de Proust | 18h30 | Grat.

Jazz Connexion | SIXPLUS | Concert & scène ouverte

Connexion Live | 19h | Part. libre

Scène ouverte acoustique

George and Dragon | 19h | Grat.

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr


AGENDA lun. 26.10

concert & club

The Monkey Quiz

The Four Monkeys | 20h | Grat.

Blind Test

Dubliners | 20h | Grat.

THE PULLMEN | Western punk

mar. 27.10

The Dispensary | 21h | Grat.

Quizz, Blind Test Avec Jojo | Lots à gagner

L'Internazionale | 19h | Grat.

Apéro-concert | Tchibilim - Aurore Lerat

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Scène ouverte Jazz Manouche

Maison Blanche | 19h | Part. libre

Tournoi de fléchettes et Session Irlandaise

Dubliners | 19h | Grat.

Le Quizz dans l'Aile

Ô Coup dans l'Aile | 19h30 | Grat.

MOBKISS | Electro pop rock

Connexion Live | 20h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orléans

Le Carson | 20h | Prix du repas

Filo'Jazz | Scène ouverte

Le Filochard | 20h | Grat.

Rémi Panossian

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Blind Test - L'Amour du Quiz

Père Peinard | 21h | Grat.

Pub Quiz

Mulligan's | 21h | Grat.

Preposterous Pub Quiz | Quiz déjanté

mer. 28.10

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Ramène ton Blind Test Apéro-concert | Tchibilim - Aurore Lerat

Ô Boudu Pont | 18h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Scène Ouverte

Dubliners | 19h | Grat.

Apéro-quiz The Waiting Room #13 | Electro

Café de la Concorde | 19h | Grat. Chapelle des Carmélites | 19h30 | 6 et 9 €

Scène ouverte Jazz Manouche

L'Internazionale | 20h | Grat.

fro-brésil | Boteco Peinar' | Concert, dj et restauration

Père Peinard | 20h | Grat.

NINA HAGEN - Jasmine Vegas

Bikini | 20h | 27 et 30 €

Scène ouverte Les Mercredis des Jazz

Maison Blanche | 20h | Part. libre

SUICIDE KINGS - DJAMHELL VICE | Hip-hop

Saint des Seins | 20h | 8 €

MANSFIELD TYA - THIS SILLY THING | Folk, dark, pop

Connexion Live | 20h | 14 et 17 €

Philippe Laudet | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Quiz de Coco

jeu. 29.10

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

WALLY | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 12 et 15 €

The Waiting Room Alasca | House, techno

Connexion Live | 23h | Grat.

Boudu Jazz session | Et plus si affinités

Ô Boudu Pont | 18h30 | Grat.

Ramène tes oreilles et tes instruments ! | Boeuf musical Apéro-concert | Tchibilim - Aurore Lerat

Blind Tiger | 19h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Jeudi Afterwork | Vzp | Smooth musical et lounge hip-hop Kraken Paradise | 19h | Grat. Apéro-concert | Rock, jazz

Café de la Concorde | 19h | Grat.

p. 60 Les Primeurs de Castres | Betty Bonifassi - Nach - Feu ! Chatterton Forever Pavot - The Wanton Bishops Lo Bolegason | 19h | 14 et 16 € Banquet Zombie ! | Zombification obligatoire ! DJ ADIDEF | House, deep house

88 •

Le Tranchoir | 20h | 35 € L'Internazionale | 20h | Grat.


YAEL NAIM - EYAL | Chanson

Bikini | 20h | 28,30 à 30 €

MURPHY MUST DIE | Métal

Petit Voisin | 20h | 2 €

TRIO GENDRE - VIVENT - GAUDRE | Expérimentations jazzesques Soirée Mixologie | Spécial cocktails d'Halloween

Txus | 20h | Grat. Le petit Vasco | 20h | 10 €

DAKREW LAB - PR - NO MAD - STEP HIGH | Electro, drum’n tek Blues du Monde

Connexion Live | 20h | 6 €

Le Carson | 20h | Prix du repas

Filo'Concert

Le Filochard | 20h | Grat.

BLACK BOMB A - PARISIAN WALLS - BLACK KNIVES | Métal Le Metronum | 20h | 10 et 15 € Three For Jazz | Jazz vocal

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Los Ouistitiz | El Wistiti mix

Père Peinard | 21h | Grat.

Big fat swing | Swing

dAdA | 21h | Grat.

MECANICA LOCA | Musique de Cuba

Le Rex | 21h | nc

Human Jukebox | Pub songs

Mulligan's | 21h | Grat.

DJ YEAHMAN ! | Muundial Mix

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

WALLY | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 12 et 15 €

POPISSIMO VINYL PARTY | Mix northern rythm'n soul The Petit London | 22h | Grat. p. 65 Koalition | QUAKE - DJ HP - ANAKIS - LOCOWEED - DANDI et UGO - LOUIE CUT DOUBKORE - ANIMALS IN CAGE - BRO et TOON'S Complexe La Dune | 23h | 18 €

ven. 30.10

Surprise party | Ciné-concert

La Halle (Rabastens) | 18h30 | Grat. à 15 €

Apéro-concert | Tchibilim - Aurore Lerat Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre p. 60 Les Primeurs de Castres | BIGFLO et OLI - SUPERPOZE - HUSBANDS - JAIN KACEM WAPALEK | Premiers albums Lo Bolegason | 19h | 14 et 16 € DJ BALKAN CRIMINALS | Balkan beats NEON BLUR | Funk p. 63 I Love John (made by Progrès Son) | Pop, rock Les Vendredis Sucrés et Salés | Concert, jam WE ARE JET - GUEST | Rock groove PLATINIUM WHOOPS | MIKARAMBAR - WERONIKA Swing Vandals | Jazz manouche

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr

L'Internazionale | 20h | Grat. Nain Jaune | 20h | Grat. Bikini | 20h | 6 € Père Peinard | 20h | Grat. Petit Voisin | 20h | Part. libre Connexion Live | 20h | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas


AGENDA ven. 30.10

concert & club

KOCKA NEBA DUO | Musique du monde

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Panafreakadelic n°4 | Spéciale Campus FM - 100 % vinyle

L'Excale | 21h | Grat.

Toucouleurs | Karimouche - Therapi Circus | Chanson Tournante de Dj's

Le Rex | 21h | 15 € Le Moloko | 21h | Grat.

HEROES OF NINETIES | Dj set

Le Communard | 21h | Grat.

Peuples et Musiques au Cinéma | Musique et projection FAIRPLAY | Musiques éclectiques et sans limites

Cave Poésie | 21h | 6 et 8 € Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

WALLY | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 12 et 15 €

BILLY JUNE et VIVI BANG | Oldies rock, soul, mods

The Petit London | 22h | Grat.

DAVYD VENER | Mix hip-hop, trap

Saint des Seins | 22h | Grat.

PORTER AND STOUT | Musique trad irlandaise Mulligan's | 22h | Grat. p. 65 Koalition | SPOR - VOLATILE CYCLE - MPAK - ONE WAY - SUKI - THRASHER LIME WAX - BONG RA - LUCY FURR - SINISTER SOULS - THE CLAMPS - THANOS et SNOTROCKET | Dnb, neurofunk Complexe La Dune | 23h | 18 € DJ JACK DE MARSEILLE - GUEST | Electro

sam. 31.10

Cri de la Mouette | 23h | nc

Daptone Records et Toulouse Soul Club | Brunch Gibert Joseph Musique | 11h | Grat. PRETTY AWKWARD BLUE LITHIUM | Showcase

Gibert Joseph Musique | 17h | Grat.

Filo'Dj Apéro-concert | Tchibilim - Aurore Lerat

Le Filochard | 17h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Halloween Le petit Vasco | 19h | Grat. p. 60 Les Primeurs de Castres | JEANNE ADDED - KID WISE - SONGHOY BLUES MATHIEU SAIKALY - THE SUMMER REBELLION Lo Bolegason | 19h | 14 et 16 € THE GRAVEDIGGERS | Blues

Nain Jaune | 20h | Grat.

KRAV BOCA - ARKANE ALCHEMISTS | Punk, metal

La Taverne | 20h | nc

Soirée Halloween | Dj Poulpe | Mix en eaux troubles

Père Peinard | 20h | Grat.

LES ANNÉES STARS p. 12 Finale de rugby & St-Michel de Compostelle Halloween Bernard Lara Trio | Jazz

Le Rex | 20h | nc Dubliners | 20h | Grat.

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

LES TIRE-BOUCHONS | Swing manouche Maison Blanche | 20h30 | Part. libre p. 12 Le Pèlerinage d'Halloween | DJ MOZUX - SONIDO TABURAY - DJ DALAÏ Dia de los muertos L'Internazionale | 21h | Part. libre Dia de los Muertos | LOS GUYADOS BROTHERS - MARIA JAZMIN Blind Tiger | 21h | Grat. MAMMOUTH BLUES BAND | Concert blues

L'Excale | 21h | Grat.

Soirée Halloween et TV Doll's | Rock p. 12 PÉlErinage d'Halloween | PAPA JO

Ôbohem | 21h | Grat.

Blind Test de Raghid spécial Halloween

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Halloween Killer Karaoke Back from The Dead Le Coeur de la Meule | DJ 2SPEE | Crazy digging SOIREE METAL TOULOUSE | Rock extrême

Petit Voisin | 21h | nc

The Dispensary | 21h30 | Grat. Nasdrovia Bar | 22h | Grat. The Petit London | 22h | Grat.

Telerama Dub Festival | STAND HIGH PATROL - PANDA DUB - ROOTS ATAO MAYD HUBB | Dub electro Bikini | 22h | nc Décollage de l'Enterprise | Star trek

90 •

Le Moloko | 22h | Grat.


DIA de los muertos | BAJA FREQUENCIA - YEAHMAN - LOS OUISTITIZ Cri de la Mouette | 22h | nc Dj La Grosse Pute | Rock, punk, new-wave Club Voodoo | CLARA 3000 - DRAMA | Electro Dead rockers | DJ Fumier | Dj set

Ô Boudu Pont | 22h | Grat. Connexion Live | 22h | 8 et 10 € Le Communard | 22h | Grat.

Mulligan's | 22h | Grat. p. 12 Fêtez Halloween avec Hedena ! | Euro pop LE BARDI MANCHOT | Jazz New-Orleans Breughel | 22h | Grat. p. 65 Koalition | THA PLAYAH - INNOMINATE - MICROPOINT - LE BASK - GUIGOO WESER - DAVID GREEN - ALRYK - YOWII Complexe La Dune | 23h | 18 €

dim. 1e.11

Le concert du dimanche Lorenzo Naccarato | Jazz Scène ouverte et Cantine Dominicale

lun. 2.11

Le Dahu | 14h | Grat. Brasserie le Bibent | 17h | Grat. Ôbohem | 18h | Grat.

Filo'World | Scène ouverte

Le Filochard | 20h | Grat.

Scène ouverte | Jazz swing

La Madeleine de Proust | 18h30 | Grat.

Soirée clutcho' : sortie du mag' de novembre (voir p.70) Clutch présente... 19h | vernissage > expoSITION artiste clutch 2°0h30 | défilé de mode > clef des charmes & obsessive behaviour 20h45 - 23h | mix > KARMâA (Musiques de films) 21h | impro-ciné > La bulle carrée 2°1h20 | projection > film : starcrash 19h - 23H | Grat. (halle) - 6 & 7 € (projection & impro-ciné) Scène ouverte acoustique The Monkey Quiz

annonceZ vos évÉnements sur le numéro de novembre !

> envoyez vos dates avant le 19 octobre à : agenda@clutchmag.fr

George and Dragon | 19h | Grat. The Four Monkeys | 20h | Grat.

• 91


lieux clutchés ---

Shooters vieillis en fût de chêne

La Plage

Resto - bar

---

Les Pieds sous la table

Bientôt une surprise…

Resto terroir

---

---

L'état d'esprit : Cuisine du terroir, produits frais, locaux et sélectionnés, tout comme les vins !

L'état d'esprit : Bar à tapas de quartier, accueil amical : idéal pour un apéro-terrasse décontracté on aime... Stéphane et Patrick, les terrasses (couverte ou arborée !) et le bar intérieur ambiance des îles....

on aime... La déco digne d'une brocante, Clément et Fabien, les prix et la qualité des produits !

60 grande rue Saint-Michel, Toulouse 05 61 73 83 77 | laplage-toulouse.fr | Du lun. au ven. midi et du lun. au sam. dès 18h

4-8, rue Arnaud Bernard,Toulouse 05 67 11 01 72 | aux-pieds-sous-la-table.com | Du mer. au sam. (midi et soir)

---

7 oct. / 20h Projection de "la rallonge"

La Part du Hasard

Bistrot artistique et culturel

Txus

Bar grolandais

---

sam. 24 oct. noche de cumbia ! ---

---

L'état d'esprit : Un bistrot culturel dédié à l'art visuel et aux bons petits plats, frais et locaux.

L'état d'esprit : T'en veux du Ch'ti grolandais derrière le zinc ? Bah ramène ta fraise alors !!!

on aime... La gentillesse et l'accueil des deux patronnes ! Sans oublier leur énergie et leur humour...

on aime... plein de choses et ce fou furieux de patron qui vaut le détour, à qui on fait des bisous !

6 rue St-Charles, Toulouse 09 73 69 29 52 | lapartduhasard.fr | Du lun. au ven. (midi et soir)

9 rue St-Charles, Toulouse 08 72 22 76 25 | Mar. au sam . dès 18h30

Vasco

Bar - tapas

---

7/7 dès 16h ---

L'état d'esprit : Ici pas de prise de tête : bonne humeur 7/7 pour révéler le canard qui est en toi !

évasion

Resto - bar - concert

--nouveauté : tapas du lun. au sam. 19h - 23H --L'état d'esprit : Des bons petits plats le midi, des apéros mémorables et des concerts le week-end !

on aime... le côté bonne franquette décontractée, les tapas (au top !), les quiz et l'état d'esprit !

on aime... les bons petits plats, les concerts, la bonne humeur ambiante et bien sûr Flo et Jé au bar !

1 place de l'Estrapade, Toulouse 05 61 50 68 11 | le-vasco.com | 7/7 dès 16h.

29 grande rue St-Michel, Toulouse 05 61 52 87 76 | Fermé sam. midi et dim.

92 •


---

Nasdrovia

Dj's du jeudi au samedi

Bar à vodka

--Cocktails maison & glaces artisanales ---

Cooky woogy

Salon de thé - glacier

---

L'état d'esprit : Les glaces et sorbets sont faits par Pierre Geronimi, meilleur ouvrier de France.

L'état d'esprit : Seul bar à vodka de la ville, mais pas que ! La déco change tous les trois mois. on aime... l'accueil, le sourire et l'efficacité des barmen et leurs Russes Blancs dignes du Dude !

on aime... l'ambiance rockab, la gentillesse de Clélia et tout un tas d'autres détails.

2 rue Maletache, Toulouse 05 62 88 01 09 | Lun. au sam. dès 17h

12 rue Alexandre Fourtanier, Toulouse 05 61 23 42 36 | Mar. au sam. 12h - 21h

---

Moules frites le dimanche midi !

Almanach

Bar - tapas - burgers

Cri de la mouette

Club - concerts

---

L'état d'esprit : À deux pas du métro St-Cyprien, cool prices, néo art déco & happy hour 18h30-20h

--Jusqu'à 5h le week-end et veille de jour férié ---

L'état d'esprit : Erich, légende de la nuit toulousaine, vous accueille sur sa péniche à concerts.

on aime... les happy-hours patatas bravas, les expos, les pressions, les burgers et le côté paisible

on aime... Erich ! Et ce qu'il continue à faire dans cette salle de concert/boîte de nuit flottante !

53 rue de la République, Toulouse 09 83 87 52 70 | Dès 17h du mar. au ven. - 18h30 le sam.

Canal de Brienne - Square Heraclès, Toulouse 05 62 30 05 28 | lecridelamouette.com |

---

Happy-hour 7/7 : 18h30 À 19h30

Delicatessen

Bar - Tapas

---

O'CD Toulouse

- 10 %

Cd - vinyle - dvd - jv

étudiants ---

---

L'état d'esprit : Atmosphère conviviale, déco surprenante : un voyage dans le temps et l'espace.

L'état d'esprit : Trois passionnés vous conseillent dans ce labyrinthe musical et cinématographique.

on aime... ses barmans, sa déco et ses tapas, son côté hors du temps et ses habitués

on aime... l'ambiance fraîche et sympa, les prix bas et le principe d’achat-vente-échange très pratique.

11 rue Riquet, Toulouse 05 61 62 49 00 |

17 rue des Filatiers, Toulouse 05 61 32 12 17 | toulouse@ocd.fr | Du lun. au sam. 10h30 - 19h30

• 93


lieux clutchés ---

bar mécanique (pour de vrai !)

MÉca des Fluides

Bar - tapas

---

Père Peinard

Bar - tapas - concerts & dj

Un soir, une animation ---

---

L'état d'esprit : Plus de 60 shooters et 7 pressions qui tournent... pour le reste, faut y aller !

L'état d'esprit : Institution toulousaine où cultures et gens se brassent, comme nul bar ailleurs !

on aime... le bar mécanique, les shooters, les rhums, les soirées, les expos et la grande terrasse.

on aime... son charme à l'ancienne et les gens qu'on y rencontre, la prog et la carte de spiritueux.

1 place Riquet, Toulouse 06 52 80 51 32 | Mar. au sam. dès 17h

1 rue des Chalets, Toulouse Le-Pere-peinard 05 61 63 81 82 | Du lundi au vendredi : 17h - 2h - samedi : 17h - 3h

Ptit Truc

Bar - tapas

---

---

Heure heureuse > Café à 1 € < Heure Joyeuse > La Pinte < à3€

L'état d'esprit : Que des produits locaux et de qualité, que ce soit à manger, boire ou écouter !

L'état d'esprit : Ici, tout est fait maison ! Produits frais et locaux pour un menu qui change tous les jours.

Service continu et tardif

on aime... l'ambiance intimiste, les assiettes de fromage et charcut', les vins et les concerts ! 45 rue Peyrolières, Toulouse 05 34 44 96 85 | leptitruc.fr | Dès 18h - du mar. au sam. (jusqu'à 3h, le sam.)

Petit Voisin

Bar - tapas

---

+ de 50 shooters !

LE Bijou

Resto - bar - concert

on aime... l'entrecôte à déguster, les concerts où l'on va les yeux fermés : la qualité de la prog n'est plus à prouver ! 123 avenue de Muret, Toulouse | 05 61 42 95 07 | le-bijou.net | Mar. au ven. dès 7h30

---

L'Impro

Concert tous les vendredis !

Bar - Café

---

L'état d'esprit : Lieu de rdv incontournable, à l'ambiance décontractée et animée, 7/7 dès 7h30 !

---

L'état d'esprit : Une atmosphère jazzy empreinte de douceur, calme et volupté...

on aime... la terrasse, les concerts de sa petite cave toulousaine, l'accueil et les shooters !

on aime... cette agréable pause jazzy en plein centre ville, les expos, l'accueil sincère de Tanguy.

37 rue Peyrolières, Toulouse 05 61 22 65 22 | 7/7 dès 7h30

7 rue Gambetta, Toulouse 05 61 21 78 94 | Lun. au sam. dès 7h30

94 •


--quizz tous les mardis ---

ô Coup dans l'aile

Bar - resto - concerts

---

Gibert Joseph

Librairie - papeterie - disque

Café gourmand 2€ ---

L'état d'esprit : Bar à vins, tapas de saison et événements sportifs sur demande (sports extrêmes).

L'état d'esprit : Librairie, papeterie, cd, dvd, vinyles, bds, mangas, showcases... autre chose ?

on aime... le sourire et l'accueil de Seb, les vins et tapas, les concerts et les plats à emporter.

on aime... les conseils et l'accueil des vendeurs, tous passionnés et spécialistes dans leur domaine.

26 rue du languedoc, Toulouse 05 81 34 92 26 | ocoupdanslaile.com |

22 rue des Lois, Toulouse 05 61 11 17 77 | gibertjoseph.com | Lun. au sam. 9h - 19h

Ice Club

Club

---

Ouvert 7/7 dès minuit

---

L'Internazionale

Bistrot gourmand & culturel

---

Happy-Hour All Night Long le jeudi ---

L'état d'esprit : Le "playground" des nuits toulousaines ! Every night Every week midnight - 7 a.m

L'état d'esprit : Bar à bières et tapas éclectique, expos et soirées concerts/djs pour tous les bons vivants.

on aime... l'emplacement (à 50 m du Capitole) et l'ouverture 7/7 dès minuit

on aime... le choix de bières, l'accueil et l'ambiance rock punk qui y règne

11 rue des Gestes, Toulouse 06 37 55 03 02 | iceclubtoulouse.fr | N7 - dès minuit

11 avenue Maurice Hauriou, Toulouse 05 62 26 61 92 | bar-linternazionale.com | 7/7 dès 10h.

Blind Tiger

Bar - concerts

---

Happy-Hour All Night Long le MARdi

---

Beer Mosaic

Nombreuses exclus à Toulouse

Cave à bières

---

---

L'état d'esprit : Digne de la prohibition : cave rock, boudoir & ambiance rétro pour rugir de plaisir !

L'état d'esprit : Tout le monde aime la bière, sauf ceux qui n'ont pas encore goûté la bonne !

on aime... la cave avec ses salles, l'ambiance rock et déjantée, l'accueil des barmen et leur côté félin !

on aime... les conseils avisés et toutes les exclus uniques en ville (en dehors d'Un bout du Monde)

61 rue Pargaminières, Toulouse 05 61 23 90 78 | Lun. au sam. dès 18h

7 bis rue Riquet, Toulouse 09 82 48 70 29 |

• 95


lieux clutchés Houblonnière

Cave à bières

---

Plus de 250 références

Ô Boudu Pont

Resto - bar - concert

---

---10% du lundi au vendredi midi pour les étudiants --L'état d'esprit : Petits plats & brunchs du chef Charlie, concerts, quizz, expos, café, l'addition !

L'état d'esprit : Au coeur de St-Cyprien, bières belges et françaises, locales ou artisanales. on aime... la qualité des conseils, la gentillesse de l'accueil et le choix de bières.

on aime... le brunch, la terrasse en journée, les tapas, les vins, les expos, les soirées...

37 rue de la République, Toulouse 09 51 14 53 71 | la-houblonniere.fr |

1 rue de la République, Toulouse 09 53 88 49 60 | 7/7 dès 9h

---

Maharaja

Ouvert 7/7

Resto Indien

---

Dispensary

Bar - resto

---

The Dispensary is 4 years Old ven. 16 oct. ---

L'état d'esprit : Un chef de plus de 15 ans d'expérience, des serveurs attentifs et aimables, des produits frais et halal.

L'état d'esprit : Un pub différent dispensant de bonnes cures pour le corps et l'esprit !

on aime... la simplicité et la qualité, la vente à emporter et le piment à la demande.

on aime... son brunch, ses burgers, ce fabuleux mix entre ambiance punk et familiale : so british !

46 rue Peyrolières, Toulouse 05 34 30 50 12 | maharajatoulouse.fr | 7/7 midi et soir

1 rue Marthe Varsi, Toulouse 05 61 42 00 88 |

---

Rest'o jazz

Concert tous les soirs !

Resto - concerts

---

L'état d'esprit : Digne d'un club de la Nouvelle Orléans des 50's, gangsters et cigares en moins !

---

Bistrot de Julie

Resto - bar - concert

Scène ouverte tous les jeudis ---

L'état d'esprit : Familial et dynamique ! Un accueil très sympa, une cuisine faite maison avec des produits frais.

on aime... pouvoir apprécier un concert de jazz pendant un bon repas... un délice.

on aime... la grande terrasse au calme et ombragée en plein centre-ville et les grandes salades

8 rue Amélie, Toulouse 05 61 57 96 95 | restojazz.com |

4 allées Paul Feuga, Toulouse 05 61 25 23 71 | lebistrotdejulie.fr | Lun. et mar. 9h-18h, mer. au sam. 9h-2h.

96 •


---

banquet zombie le 29 octobre !

Le Tranchoir

Resto médiéval

The Four Monkeys

Pub - snacking

---

--Happy Hours tous les jours de 18h30 à 20h ---

L'état d'esprit : Large choix de bières, ambiance chaleureuse, diffusion des événements sportifs.

L'état d'esprit : Un voyage dans le passé le temps d'une ripaille ! Repas, tenues et ornements traditionnels. on aime... l'ambiance, la déco, la nourriture médiévale, bref : tout le concept !

on aime... l'accueil et l'ambiance à l'anglaise (les fléchettes !), les pressions et la déco typique.

1 bis rue du May, Toulouse 05 61 21 66 57 | letranchoir.fr | Mar. au sam midi et soir.

7 rue de Metz, Toulouse The Four Monkeys thefourmonkeyspub.com | 7/7. De 16h30 à 2h. Jusqu'à 3h, le samedi.

Autour d'une bière

Bar - cave à bières

Bière du mois Big Job, brasserie anglaise St Austell

Au Fût et à mesure

Bar à bières

---

Retransmissions sportives ---

L'état d'esprit : Près de 400 références de produits houblonnés, à déguster au bar ou chez soi.

L'état d'esprit : Une carte pour tester 10 bières belges selon le principe 1 table = 1 tireuse.

on aime... les conseils, le nombre de bières qu'on peut ramener chez soi ou déguster au comptoir !

on aime... changer de table pour goûter une nouvelle bière et discuter avec ses occupants.

259 avenue de Muret, Toulouse 09 51 56 52 01 | aoutourdunebiere.fr |

20 rue Gabriel Péri, Toulouse 05 62 80 70 93 |

Zoom Club

Club

---

DU Mer. au sam. Dès minuit. ---

L'état d'esprit : Club design avec carré VIP et espace fumeur dans une belle cave voutée.

ÔBohem

Bar - resto - concert

--Cuisine paleo de 12h à 14h du lun. au ven. --L'état d'esprit : Ici on aime la culture, l'art imprègne les murs, c'est vivant, et éclectique !

on aime... les dj's résidents, l'emplacement (proche du Capitole) et l'ambiance en fin de soirée.

on aime... Anne, Claire, Omar, Pierre, leur énergie et leur accueil, l'ambiance et les soirées !

1 bis rue du Puits Vert, Toulouse zoomclub.fr |

138 grande rue St-Michel, Toulouse 05 67 68 55 64 | Du mar. au dim. dès 17h.

• 97


soirée ClutchO' (voir p.70)

à la loop...

LUN. 2 NOV. - à la cinémathèque 19h - 23h | grat. (hall) | 6 et 7 € (projection) clutchmag.fr, lacinemathequedetoulouse.com 19h | vernissage > expo artiste clutch 2°0h30 | défilé > clef des charmes & obsessive behaviour 20h45 - 23h | mix > KARMâA (Musiques de films) 21h | impro-ciné > La bulle carrée 2°1h20 | projection > film : starcrash

Sortie du magazine de NOVEMBRE !

En préouverture de l’Extrême Cinéma, Clutch s’installe à la Cinémathèque pour la sortie du numéro de novembre.

© Alexandre Faure - flickr.com/alexfpix

Flashback - SEPT. 2015 La cour du Théâtre du Pavé, électrifiée par le génial mix de Yeahman !. L’intérieur : chaleureuse salle d’expo pour l’artiste Zakari Babel, théâtre transformé en salle de concert pour accueillir 1=0 et Budapest grâce à Mathpromo. En septembre, Clutch fêtait ses 3 ans. Même qu’on a eu droit à un gâteau ! À revivre en vidéo sur notre chaîne Youtube.

en off « Faut que ça bourrine dans les testicules » Motivés, motivés ! « Y’a pas eu de rappel. Ah si, c’est le groupe qui a rappelé le public ! » « Il a les dents qui rayent le paquet »

Complète ta collection

nt neme

abon mag’ chez toi !

reçois

K ARTBOO LIVREmitée - 160 pages Éditio

n li

le

shop.clutchmag.fr

s uméroec’ ! ll iens n

anc pour

Toutes les infos sur : clutchmag.fr

mettre

à jour

GOODIES! À venir

ta co

ClutchToulouse




Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.