Clutch Toulouse février 2015

Page 1

#27 • Février 2015 • Toulouse • gratuit

la griffe culturelle



ce mois-ci, dans ton Clutch...

ÉDITO & SOMMAIRE #27 | FÉVRIER 2015

NOUVEAU DÉCOUvRez le NOUVEAU SITE

04 État des lieux - Culture en région 08 Zone libre - Hors-neige 10 Court-circuits - Fripes & Cie 18 Clutchfolio - Molomolo 28 Art visuel | Agenda p.36 Winshluss, Les Témoins...

38 Littérature - Mer Noire 42 Chroniques livres & bd 44 Spectacle vivant | Agenda p.52 L'Oiseau Vert, Tempus Fugit...

54 Projection - Des images aux mots... 58 Chroniques dvd & blu-ray 60 Concert & club Amon Tobin, Le Club du dimanche...

68 Chroniques disques 70 C lutchorama - Pink

Paradize

72 Agenda concert & club 581 dates !

Couverture : © MOLOMOLO | Voir Clutchfolio p.18 Magazine gratuit édité par la Scop Éditions 138 avec le soutien de l'association Les Clutchers. Directeur de publication & rédacteur en chef : Baptiste Ostré (baptiste.ostre@clutchmag.fr) • Collaborateurs : Maylis Jean-Préau, Nikko K.K.O. (un merci tout particulier pour cet édito), Carole Lafontan, Mathieu Laforgue, Valérie Lassus, Nicolas Mathé, Laurent Mauriege (Molomolo), Paul Muselet, Mathilde Raviart • Conception & direction artistique : Julie Leblanc aka La Fée Clutchette (pao@clutchmag.fr) • Directeur de publicité : Benoît Joyeux (benoit.joyeux@clutchmag.fr, 06 62 19 98 39) • Distribution : Becycle • Pour recevoir le magazine dans votre établissement : benoit.joyeux@clutchmag.fr. Éditions 138 - Société Coopérative et participative à responsabilité limitée et à capital variable RCS de Toulouse 753 921 675 • 68 avenue de l’URSS, 31400 Toulouse • editions138.fr Clutch a choisi un imprimeur éco-responsable : Imprimerie Escourbiac, Graulhet (81) / Sergent Papers. N° ISSN : 2262-5542. Dépôt légal à parution. Tous droits de reproduction réservés. L'éditeur décline toutes responsabilités quant aux visuels fournis par ses annonceurs et partenaires. Ne pas jeter sur la voie publique.


état des lieux

Midi-Pyrénées terre de culture Parce que la culture n’est pas l’apanage de la Capitale - Toulouse quoi, Clutch a fait le tour de la région pour prendre le pouls des structures et acteurs culturels. Sans être exhaustif, on fait le point dans chaque département. | Maylis Jean-Préau et Nicolas Mathé

L’Ariège

organise la Résistance

Hormis la Scène Nationale de l’Estive et le festival de cinéma Résistances, tous deux à Foix, ce n’est pas vers les grandes villes de l’Ariège qu’il faut se tourner pour avoir une idée de sa

dynamique culturelle. Mais plutôt du côté de Sainte-Croix-Volvestre, 600 habitants, là où l’association ArtCade œuvre depuis plus de 20 ans pour les musiques actuelles. « Avec une jauge de 120 places, nous avons un outil cohérent mais notre rôle ne se résume pas à ouvrir les portes. Art-Cade est le fruit d’une histoire militante et nous essayons de travailler avec le maximum d’acteurs possibles pour dynamiser le territoire », souligne Pierre Gau, administrateur de l’association. Jusqu’en 2011, la structure travaillait * SMAC (Scène de Musiques Actuelles)

Montauban déchante

Les festivals ne sont pas à la fête à Montauban où la municipalité a décidé de ne plus subventionner qu’un seul grand événement culturel, condamnant ainsi les trois festivals qui rythmaient l’été (Alors chante, Danse en places et le festival de Jazz), au grand dam des associations. Alors chante va devoir trouver une nouvelle ville pour souffler ses 30 bougies et pourrait bien se retrouver cet été à Castelsarrasin.


main dans la main avec le festival Terre de Couleurs à Daumazan-surArize, via des emplois mutualisés. Le partenariat a dû s’arrêter faute de moyens. « La spécificité de l’Ariège c’est qu’il y a peu d’habitants. La culture s’est développée surtout via des initiatives privées que les collectivités mettent du temps à comprendre et à soutenir, mais nous sommes sur la bonne voie », précise Pierre Gau. En effet, en 2014 dans le cadre du dispositif Solima, la Drac, le Conseil Régional et le Conseil Général ont lancé une grande concertation territoriale qui a réuni une vingtaine d’acteurs culturels. Une démarche qui pourrait mener Art-Cade sur le chemin de la labellisation SMAC*.

Tarn, on trouve des lieux dédiés au spectacle vivant : les théâtres municipaux d’Albi et Castres, la Commanderie à Vaour, Le Colombier aux Cabanes ou l’espace Apollo à Mazamet qui délocalise une partie de sa programmation dans les villages de la Montagne noire. En musiques actuelles, c’est le grand écart. Albi accueille le festival Pause Guitare mais n’a d’autre salle de diffusion que le Scénith et sa prog allant de Patrick Fiori à Kyo. Grâce au Bolegason, la SMAC créée en 2001, Castres a une autre dynamique. « Nous accueillons des artistes en résidence et produisons au moins un concert par semaine », lance Olivier Nicaise, le directeur. Objectif affiché : sensibiliser les Tarnais aux musiques actuelles. « On est ouvert aux partenariats mais il y a peu de demandes », assure-t-il. « Le tissu associatif tarnais est encore peu dynamique et structuré ».

Le Tarn

fait le grand écart

En février 2014 l’ouverture du Grand théâtre de la Scène Nationale d’Albi (voir Clutch#17) consacrait l’ascension du spectacle vivant dans le plus beau département de Midi-Pyrénées (oui, c’est subjectif et alors ?). « Il y a une grande dynamique des compagnies locales », confirme Pascal Paris, le directeur du lieu. Avec sa programmation pluridisciplinaire, la Scène Nationale connaît un véritable succès (56 000 spectateurs en 2014 contre 15 000 en 2007). Aux quatre coins du

A Lot of culture Sept associations de diffuseurs, quatre tourneurs (dont les biens connus Blue Line Productions à Martel et Ulysse Production à Figeac), trois développeurs, sept studios d’enregistrement, trois locaux de répétition... Le Lot bénéficie d’une véritable filière musiques actuelles qui devrait


état des lieux encore se développer avec la toute prochaine labellisation SMAC des Docks à Cahors. « Cela va nous permettre d’avoir accès à un réseau de distribution plus large. Cahors est sur l’axe Paris-Barcelone, c’est parfait pour les groupes en tournée », avance Stéphane Delpech, programmateur des Docks. En matière de culture, le Lot est un département d’exception à l’image d’Ecaussystème, à Gignac, village de 700 habitants à la croisée de trois régions qui accueille chaque année 16 000 festivaliers. « C’est vrai qu’avec un budget de 700 000 € autofinancé à 90 %, on fait figure de dinosaure dans le paysage culturel. Mais dans le Lot, il y a des initiatives et des festivals partout. C’est une terre d’artistes, un refuge sauvage et rural qui visiblement inspire », s’enthousiasme Benoît Chastanet, fondateur d’Ecaussystème.

L’Aveyron

s’éveille à la culture

Disons le, l’Aveyron n’était pas jusqu’à présent un territoire reconnu pour sa vivacité culturelle et l’arrêt de Skabazac en 2011 faisait même craindre le pire. Mais ces derniers temps, de très bonnes nouvelles nous parviennent de Rodez. Il y a bien sûr le pharaonique musée Soulages et, depuis juin, la

22 133 000 € BudgetCulture de la Région

116 440 €

Budget alloué aux SMAC

(Scènes de Musiques Actuelles)

729 500 €

Budget alloué aux centres d'arts salle de concert le Club. La première de l’Aveyron, seul département de la Région jusque là non équipé. « Je sais que Rodez n’a pas une bonne image. Il y a dix ans, les jeunes se barraient mais c’est en train de changer. De plus en plus de filières ouvrent pour les étudiants, les cafés se bougent et il y a aussi La Baleine, le théâtre du Grand Rodez », raconte Fred Joao, directeur de l’association Oc’Live, à l’origine du projet du Club. Cela faisait cinq ans que l’association organisait des concerts dans les salles des fêtes ou MJC avant de se lancer dans un pari fou : transformer un cinéma historique en salle de concert. Le lieu a été conçu comme un véritable outil de développement des musiques actuelles et les débuts, tant au niveau programmation que fréquentation, sont très prometteurs.


culturelles qu’ailleurs en Midi-Pyrénées. Et le nombre de compagnies professionnelles de cirque a quadruplé en 10 ans.

Le Gers

sous le grand chapiteau

Il est loin le temps où la culture dans le Gers se limitait au Paquito et aux bandas. « En 10 ans les choses ont changé ! Dans ce département qui avait longtemps misé sur les festivals d’été, de nombreux lieux ont ouvert avec des saisons à l’année », se réjouit Marc Fouilland, le directeur de CIRCA. Créée en 1988, l’association emploie aujourd’hui 18 personnes. Depuis 2012, avec la création d’un équipement doté d’un chapiteau permanent et d’espaces de répétition, CIRCA a pris une nouvelle dimension et propose désormais une saison culturelle variée (musique, théâtre...). Elle impulse aussi toute une dynamique au département en délocalisant un chapiteau avec des artistes en résidence dans des villages. « Le Pôle National des Arts du Cirque aurait pu se faire à Toulouse. Le créer à Auch a été une véritable volonté politique » souligne Marc Fouilland. À Marciac, le festival de Jazz a lui aussi abouti à la création d’une structure permanente, l’Astrada. En plus des lieux existants, comme le Cri’Art à Auch, d’autres salles ont récemment vu le jour : la Halle au grains de Samatan, le théâtre de Condom... Résultat des courses, le Gers compte deux fois plus de bénévoles dans ses associations

Les HautesPyrénées

montent le son

C’est bien dans les Hautes-Pyrénées que la première SMAC de la région a vu le jour. Lieu emblématique de Tarbes datant des années 60, la Gespe a été labellisée en 2000. « Il y a toujours eu une grosse pratique musicale ici et le label nous a permis de passer un vrai cap dans l’accompagnement d’artistes », explique Pierre Dominges, son directeur. Les groupes Boulevard des Airs et plus récemment Yaa, ont ainsi été couvés à la Gespe tout en s’exerçant au Celtic, pub culte de Tarbes. Et avec la scène nationale du Parvis et le théâtre des Nouveautés, la ville est plutôt bien dotée. Ailleurs dans le département, la situation est contrastée. « Il y a pas de mal de festivals, comme Jazz à Luz ou Rock’estival dans la vallée de Barousse, car pour les communes ce sont des vitrines plus faciles à valoriser que des salles à l’année », avance Pierre Dominges. Néanmoins deux nouveaux lieux ont vu le jour en 2012 : l’Octav’ à Vic-enBigorre et l’Alamzic à Bagnères, à l’initiative du collectif d’associations Le Cartel bigourdan.


zone libre

Hors-neige

TOI QUI N’AIMES PAS LE SKI Dans un précédent État des Lieux (voir Clutch #15), nous évoquions les activités de loisir en altitude après la fermeture des stations. Mais est-il carrément possible de ranger les skis toute une journée sans s’ennuyer ? Avis aux accompagnants. | Paul Muselet

P

our mesurer l’ampleur du phénomène « hors-ski », le plus simple est de poser la question à Guillaume Roger, le directeur commercial de N’Py (structure regroupant 9 stations de ski Pyrénéennes) : « sur l’ensemble de

À retenir Festival Tv > du 4 au 8 février (Luchon) Garosnow > l es 7 et 8 février (Cauterets)

Toxic Avenger, Tomsize, Vandal Kaotik... > l es 27 et 28 mars (Gourette) Boris Brejcha, Synapson, Costello...

Poney Session > du 5 au 8 mars (St-Lary) N’Py Cup > les 14 et 15 mars (Peyragudes)

nos zones skiables, on a constaté que 10 % des gens venaient accompagnés de non-skieurs. Nous proposons de plus en plus d’activités tout au long de la journée. Qu’elles soient classiques ou plus insolites, nos prestations doivent correspondre aux attentes des clients, qu’ils skient ou non ». Commençons par l’insolite. Depuis peu à la station de Gourette, les amateurs de glisse « assise » peuvent s’initier au snake-gliss, une succession de luges accrochées les unes aux autres. Sur place et en pleine nuit (comme au Grand Tourmalet et à Peyragudes), il est aussi possible de faire des balades en dameuse. À Piau-Engaly, les plus téméraires pourront tester leurs capacités à l’escalade pour découvrir des cascades glacées, ou même s’initier à la plongée sous glace sous l’égide d’un moniteur (on espère que vous ne vous ennuyez pas trop). Si la neige vous dégoûte pour de bon, les classiques en « dur » - cinémas, casinos et autres patinoires - vous attendent, en particulier dans les stations village de Cauterets et Luz-Ardiden. Enfin, on


on a constaté que 10 % des gens venaient accompagnés de non-skieurs ne vous apprendra rien : le petit plus Pyrénéen reste et restera le thermoludisme, partie intégrante des prestations des stations. L’offre Andorrane Difficile de parler de thermoludisme sans citer Caldéa, centre pionnier en Europe à Andorre-la-Vieille. Le lieu s’est encore agrandi il y a deux ans avec Inúu, un site complémentaire de 2 800 m² dédié à la relaxation absolue, avec des offres de soins personnalisés. Autre atout de taille revendiqué par la principauté d’Andorre : le géant Grandvalira, plus grand domaine skiable du massif. Cela fait déjà plusieurs années que la station travaille à élargir son public, s’adressant principalement aux familles et à tous ceux souhaitant simplement passer leurs vacances à la montagne. À ce titre, on peut s’étonner de l’annulation de l’Electrosnow en 2015, au vu du succès des deux dernières éditions. Comme pour combler un vide, la station continue son activité de programmation de concerts au bar l’Abarset, et lance même cette année un nouveau concept, les concerts clandestins sur des lieux tenus secrets. Unique-

© Julie Leblanc

ment sur inscription, les spectateurs sont convoqués peu de temps avant le concert avant de s’y rendre en dameuse ou en motoneige. À destination inconnue, programmation inconnue et très variable, du Dj à la formation acoustique ! Alors, prêts à poser les skis ?


court-circuits

FRIPES & Cie

Le vêtement d’occasion à Toulouse Après les disquaires, voici une autre occasion d’exhiber fièrement notre chauvinisme ! Avec sa forte concentration d’étudiants, Toulouse serait la ville du vêtement d’occasion, peu derrière Paris. Encore faut-il différencier l’offre d’enseignes aussi spécialisées que complémentaires... | Paul Muselet

TU VEUX FAIRE L’AMERICAIN Vintage Paradise

The place to be pour adopter la dégaine de l’oncle Jet Rag Vintage Sam : l’ambassade 14 rue Cujas américaine du style. Retrofutur La rue Cujas bien sûr ! 18 rue Cujas Ses trois fripes ont tous les attraits d’une boutique de prêt à porter. Dans chacune d’elles, le tri a déjà été fait. Les vêtements exposés restent donc plus chers que dans une fripe « classique ». Nos amis skateurs opteront certainement pour le Vintage Paradise spécialisé dans les marques américaines « jeunes », mais aussi dans les pulls rétros, les vestes en jean moumoute (elles reviennent en force, si si), et les uniformes militaires. Du côté du Jet-Rag Vintage, place aux marques plus habillées, fourrures, chapeaux, chemises homme en flanelle et pièces typées 80’s (vestes acid wash, perfectos...). Dans un esprit 90's, le petit nouveau Retrofutur fait dans le sportswear : teddy, sweatshirt... et son grand mur de baskets, des chaussures de running aux Jordan ! 2 rue Cujas

© Julie Lebla nc


TU VEUX REMONTER DANS LE TEMPS The Vintage Family

Si toute fripe a son côté vintage, certaines se spécialisent dans le rétro avec des Groucho Vintage pièces précédant les sixties. 39 rue Peyrolières C’est ce que propose Solenn à The Vintage Family. En activité depuis deux ans, elle enrichit peu à peu sa collection de pièces des années 30, 40 et 50. C’est aussi la seule à se spécialiser dans la vente de petits objets vintage, papeterie et mercerie. Pour affoler la machine de Marty McFly, passez à Groucho Vintage, la plus ancienne fripe toulousaine en activité, avec une clientèle en partie composée de conservateurs de musée et de costumiers pour le cinéma ! On vous le dit, il reste une grande cape noire époque Napoléon III (450 €, c’est donné). 28 rue Lakanal

TU VEUX CHINER

Le vrai plaisir de la fripe ne serait-il pas de fouiller soi-même, pour dégoter la perle ? Là encore, il y Groucho a de quoi faire. Pour commencer, 1 place de la Bourse l’immanquable Groucho s’impose de lui-même, avec un large choix Anaïs Friperie d’importation européenne et amé33 rue Bayard ricaine. Pour des vêtements plus Le Grenier d’Anaïs actuels, direction la rue Bayard avec 54 rue Peyrolières Anaïs Friperie où on trouve absoKilostock lument de tout, même pour les 18 rue Peyrolières enfants. Particularité de la maison, les boutiques « Anaïs » fonctionnent avec leur propre centre de tri basé à Rabastens. Le Grenier d’Anaïs (articles français, des années 40 aux 90's) est sans conteste la meilleure adresse pour se déguiser aux soirées à thème ! En cas de lien avec les States, direction Kilostock, maison mère des trois friperies de la rue Cujas. Depuis un mois, la référence toulousaine de l’importation US est revenue à l’essence de l’esprit de la fripe en vendant ses vêtements au poids. Concept unique dans le sud de la France !


brèves

Y’a pas de mal...

Dimoné © Marc Gaillet

...à se faire du bien. C’est sans doute ce que diraient les adeptes des pratiques fétichistes ou BDSM. Un monde méconnu que le collectif toulousain La cage aux poupées met en lumière dans des photos touchant aussi au gothique et au nu artistique. Exposition à la boutique La Clef des charmes jusqu’au 3 mars. | laclefdescharmes.com

Détours toujours

À l’eau « L’eau du futur, le futur de l’eau » : c’est le thème de la 6e édition des Trophées de l’Eau, organisée par l’agence Adour-Garonne. Jusqu’au 23 février, date de clôture des candidatures, les intéressés peuvent participer via la création d’une nouvelle ou d’un court-métrage. | tropheesdeleau2015.fr

Le festival Détours de chant se poursuit jusqu’au 7 février (voir Clutch#26). Au menu (entre autres) : Mokaiesh & Monsieur Roux au Théâtre des Mazades, le 3 février, l’électro-world d’Alima et la chanson-rock de l’excellent Dimoné le 4 à la Dynamo, Ezza sur scène avec Charlélie Couture le lendemain au Bikini, Alain Sourigues le même jour au Bijou et le chanteur des Têtes Raides, Christian Olivier à la Cave Poésie les 6 et 7 février. | detoursdechant.com Signé latino Avant l’ouverture officielle (du 19 au 29 mars), le festival Cinélatino se dévoilera le 5 mars au Connexion Live : projection de courts-métrages et Dj’s sets de Yeahman ! et Sasso Jardim Eclectico, en participation libre. | cinelatino.com.fr

12 •

Prêt de vinyle

C’est un fait : face à la dématérialisation de la musique, le vinyle fait plus que de la résistance (voir Clutch#7). Depuis quelques mois, les abonnés de la Bibliothèque St-Cyprien peuvent même emprunter un disque pour trois semaines parmi quelque 150 références. | bibliotheque.toulouse.fr



brèves

Matou © CHAproduction

En attendant le Matou

Le CAT (Centre de l’Affiche de Toulouse) devient le Matou (Musée de l’Affiche...) et inaugurera bientôt une nouvelle salle d’exposition et une boutique. En attendant, le 13 février, place à une soirée de « finissage » : dès 19h, dévernissage de l’expo Petite(s) histoire(s), bœuf artistique (avec notamment Ronald Curchod, voir Clutch#19), déstockage de cartes et affiches, concert... | cultures.toulouse.fr Exhibition Le street-artist Toncé expose à Samba Résille ses derniers travaux autour de la typographie. À voir jusqu’au 27 février. | samba-resille.org, tonce.fr

Musique

(in)dépendante La quatrième édition du tremplin In-dépendance(s) aura lieu le 31 mars au Saint des Seins. L’appel à projet est ouvert jusqu’au 16 mars : pour participer les groupes doivent composer un morceau (ou proposer une reprise) racontant les conséquences de la drogue, de l’alcool ou d’autres addictions. | in-dependances.com

Dix sur disques

La 6e convention du disque de Ramonville aura lieu le 1e mars. Rendez-vous au Bikini pour chiner parmi des « dizaines de milliers » de formats (du 45T au dvd) et accessoires, entre passionnés de culture musicale et avec animations, Dj’s et concerts acoustiques (Merci Tarzan, Slim Wild Boar & His Forsaken Shadow). | lebikini.com Waiting Room, et de dix ! Un lieu de 800m² tenu au secret, des artistes internationaux jamais invités sur Toulouse... Pour sa 10e édition, la Waiting Room de La Petite joue la carte du mystère. Une chose est sûre : en deux ans, ces événements itinérants ont su fédérer les amateurs de clubbing exigeants et curieux. Fin du suspense le 25 février, dès 19h30. | lapetite.fr

14 •



brèves

© c lan eb J. L

Erratum

Mots d’amour Dites-le avec... des ballons ! Pour la St-Valentin, le Musée St-Raymond propose aux visiteurs d’écrire un mot d’amour sur un ballon avant de le laisser s’envoler (le 14 février de 14h à 16h). L’occasion de découvrir au passage l’exposition L’empire de la couleur. | saintraymond.toulouse.fr Valentin 80 Le 14 février, le Métronum dédie la St-Valentin aux amoureux des années 80. Dominic Sonic et Kas Product, les précurseurs de l’electro-clash, seront aux côtés de Jad Wio. Compil de Flim Attention, ceci n’est pas un Flim... mais la Fédération des Labels Indépendants de Midi-Pyrénées, dont la plateforme 1D-Midipyrenees.com vient de sortir une première compil en écoute et téléchargement libre.

Dans notre précédent État des Lieux, consacré aux formations artistiques (Clutch#26), nous mentionnions par erreur que l’école Axe Sud proposait une option 3D. Basée rue des Amidonniers, cette école est spécialisée dans les arts graphiques et propose également une prépa aux écoles d’arts et de design. Entre autres actualités ce mois-ci : une exposition d’illustrations originales des étudiants de l’année 3 au café littéraire d’Ombres Blanches, à voir jusqu’au 2 mars. Portes ouv. du 6 au 8 mars. | axesud.fr

La Dynamo n’a pas dit son dernier mot. Alors que sa fermeture au 31 mars reste d’actuatoujours active lité, la salle de concert a annoncé fin janvier la création d’une association Les amis de la Dynamo pour impliquer ceux qui le souhaitent, public comme pros, dans un nouveau projet. À l’heure d’écrire ces lignes, un nouveau lieu n’était pas dévoilé mais semblait concret - et pourrait être développé sous forme coopérative ! | ladynamo-toulouse.com

La Dynamo

16 •

© DR



clutchfolio

MOLOMOLO

pirate de l’art Exposition de Molomolo à l'Espace Bonnefoy | du 3 fév. au 5 mars 4, rue du faubourg Bonnefoy | Marengo-SNCF Vernissage le mar. 3 fév. - 18h30 | flickr.com/molomolo1

Son drôle de nom d’artiste serait la contraction de plusieurs surnoms. Il lui va parfaitement : cela ne fait que 8 ans que Molomolo s’est véritablement lancé dans une carrière artistique. À l’Espace Bonnefoy, il exposera un condensé de quatre ou cinq années de dessin, avant d’aborder de nouvelles séries avec un tout autre style.

idées personnelles, ainsi nommées parce qu'il faut les garder pour soi.

18 •




olomolo est un homme qui prend son temps. Pas nécessairement pour ménager sa monture, mais pour conserver son intégrité. Son rythme auquel il ne déroge pas. Jamais. Une intransigeance qu’il résume en une phrase : « dans la vie, il faut se débarrasser de tout ce qui est handicapant ». Ce qui ne se fait pas en un jour, on en convient. C'est à ses 40 ans qu'il a fait sa première expo, âge où il lâchera tout pour se consacrer enfin à ses dessins. « Pendant plus de 20 ans j’ai monté des baraques. Je travaillais dans l’architecture. Mais ça ne mène nul part : se lever, bosser, ramener de l’argent, acheter un canapé... » Il fait une moue sibylline : à quoi bon ? Autodidacte forcené, il n’a jamais suivi de formation artistique mais affirme avoir toujours dessiné. Toutes ces années, son graphisme proche de la bd n’était réservé qu’au regard de ses proches. « Pendant longtemps je n’ai rien revendiqué parce

qu’on m’a dit que la bd n’était pas de l’art. J’en ai fait un peu mais tu n’as pas le temps de travailler ton dessin, il faut fournir vite et encore plus vite, c’est un travail de dingue. Et puis, ce style m’a toujours intéressé mais je n’aime pas la bd classique. Ce n’est pas assez vivant, il faut que je déforme, que j’étire... » explique-t-il. Aujourd’hui encore, sans se revendiquer underground, il reste à la marge. « Il faut que je m’amuse » sillage lance-t-il, comme une confirmation. « Je ne comprends pas ceux qui affirment travailler dans la douleur. S’ils sont heureux, ils font quoi ? Ils sont mal ! ». Corollaire à cette philosophie, le rejet de l’ennui : « Toujours travailler sur la même chose, cela sclérose ». Son exposition à l’espace Bonnefoy prendra ainsi la forme d’une rétrospective de 4 ou 5 ans de travaux, manière de boucler la boucle avant d’enchaîner sur une nouvelle approche. Molomolo prend son temps... mais ne tient pas en place. | Baptiste Ostré








art visuel

Winshluss

Underground is not dead [EXPO MARTEAU] Odyssud (Blagnac) jusqu’au 14 mars - vernissage sam 7 fév. à 18h | odyssud.com

egard sombre, verbe acerbe et air désabusé, Winshluss, Vincent Paronnaud de son vrai nom, est de ces artistes singuliers qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent, à force d’audace et d’exigence. Frondeur mais hyper sensible, ce maître de l’humour noir, macabre et corrosif, est un véritable touche à tout autodidacte qui développe un goût certain pour l’immoralité déjantée et le détournement des codes de la culture populaire. Publié chez L’Association, 6 Pieds Sous Terre ou Cornélius, Winshluss est avant tout l’auteur phare des éditions Requins Marteaux (voir encadré), dont il a

Les Requins Marteaux

refaçonné l’image avec ses compères Felder & Cizo, au tournant des années 2000, avec la revue Ferraille Illustré ou l’expo « Supermarché Ferraille ». Également musicien, sculpteur et réalisateur, ce chantre de l’indé trash veut émanciper l’esprit « Ferraille », magnifié dans le sublime Pinocchio acclamé par le public et la critique (Fauve d’or, Angoulême 2009), au-delà du support papier. Dans cette expo personnelle, il offre son éternel regard d’enfant (grimaçant) sur notre société à travers une série de diaporamas, dessins et sculptures, entre contes revisités et scènes apocalyptiques. | Carole Lafontan

Née à Albi en 1991 et installée dans la banlieue bordelaise à la Fabrique Pola depuis 2011, Les Requins Marteaux est une structure véritablement atypique dans le milieu de la bande-dessinée et de l’édition. Volontairement à la marge, délicieusement underground, ce collectif à géométrie variable d’auteurs (Winshluss en tête mais aussi Cizo, Moolinex, Blexbolex, Felder, Bouzard...) à la fois éditeurs, plasticiens, concepteurs d’expositions, organisateurs de festivals et producteurs de films, décline un univers drôle, subversif et rock’n roll à souhait ! 28 •


Battle graphique Odyssud (Blagnac) sam 7 fév. dès 11h odyssud.com

En amont du vernissage de l’exposition de Winshluss (à 18h), place à la 10e édition de ce concours de création en direct fort bien connu dans la région des amoureux de graphisme. À l’image des battles de hip-hop ou de slam, les candidats s’affrontent sur un thème défini dans un temps limité et à partir d’une banque d’images fournie. En bonus cette année, ateliers (pixel art, speed painting...), démos (sérigraphie, impression 3D...) et animations (data spray, motion capture) de superbe facture. À vos souris et à vos tablettes !

n Mole

ss - photo : Aureülie

Happiness © Winchlu

Ce n’est pas moi qui suis trash, c’est l’époque qui est molle ! - Winshluss

Winshluss au cinéma

Winshluss commence avec plusieurs courts métrages d’animation qu’il réalise avec son ami Cizo, dont le remarquable Raging Blues (2003), avant de tourner, en prises de vue réelles le polar roublard Entre 4 planches (2008) et le « film de zombie pastoral » Villemolle 81 (2009). Mais ce qui le propulse sur le devant de la scène, c’est bien sûr sa co-réalisation avec Marjane Satrapi de l’incroyable Persépolis (2007), puis l’adaptation de Poulet aux Prunes (2011). Ses derniers faits d’arme ? Son retour à l’animation avec Il était une fois l’huile (2010) et Smart Monkey (2014). Et au film de genre avec Territoire (2014), un « film d’horreur rurale » tourné dans le Béarn.


art visuel

Quatre du Texas © Cinémathèque Tlse

Du cinéma autrement, derrière l’écran [Collection] Médiathèque José-Cabanis jusqu’au 15 mars | bibliotheque.toulouse.fr, lacinemathequedetoulouse.com

C

e sont d’abord des costumes qui nous accueillent, dès l’entrée de la Médiathèque. Suite à quoi, Du cinéma autrement s’apparente à un jeu de piste : les différentes pièces (du scénario aux appareils de projection et de tournage) sont disséminées sur tous les étages. Déjà à la base de deux expositions maousses (Metropolis en 2012 et André Azaïs en 2014, voir Clutch#16), la Cinémathèque de Toulouse sort à nouveau de ses murs avec un événement plus personnel : ses membres sont allés puiser dans la riche collection abritée par le Centre de Conservation de Balma. Au fil de la déambulation, l’exposition dessine une mémoire du 7e art mais laisse aussi transparaître comment se construit une telle collection, depuis maintenant 50 ans. | Baptiste Ostré

Pablo Picasso © Les Abattoirs

Pablo Picasso, levée de rideau [Collection] Abattoirs jusqu’au 3 jan. 2016 | lesabattoirs.org

C

'

est une pièce unique. Et fragile : cela faisait presque trois ans que les Abattoirs n’avaient pas exposé La dépouille du Minotaure en costume d’Arlequin, œuvre de Pablo Picasso donnée par l’artiste au Musée d’art moderne il y a tout juste 50 ans. Présentée à Toulouse pour la première fois en 1965, la pièce est emblématique des collections des Abattoirs mais aussi atypique : il s’agit d’un rideau de scène, réalisé en 1936 pour l’ouverture de la pièce Le 14 juillet de Romain Rolland. Pressé par le temps, Picasso agrandit une peinture (exécutée à la gouache et rehaussée d’encre de chine) créée quelques semaines plus tôt, dans une iconographie complexe et d’une luminosité éclatante tirant sa force de l’usage du pastel bleu. Entre surréalisme et classique, La dépouille du Minotaure... sera cette fois exposée toute l’année. | Baptiste Ostré 30 •



art visuel

Hindenburg Disaster © Radenko Milak

LES TEMOINS politique de l’art [EXPO COLLECTIVE] Pavilllon Blanc (Colomiers) | jusqu’au 25 avr. pavillonblanc-colomiers.fr

Funeste hasard du calendrier : l’exposition en cours au Pavillon Blanc nous invite à relire une actualité brûlante sous un autre angle. Issus de trois continents, plusieurs artistes interrogent leurs pratiques face au regard critique porté sur les événements contemporains. u’ils soient peintres, photographes, vidéastes ou caricaturistes, les artistes sont aussi des produits de leur temps. À l’heure où l’information circule quasiment en temps réel, les œuvres peuvent difficilement prétendre à l’hermétisme, au mythe (impossible ?) de « l’art pour l’art ». La notion de témoignage prend alors tout son sens. Cette exposition va plus loin, en présentant le travail d’artistes sondant la portée de leur geste : s’agit-il de faire la critique, enseigner, subvertir, ou agir ? Sans forcément se revendiquer « engagé », il serait en tout cas possible de décrypter le fait réel sous des moyens détournés, sans perdre le fil du discours. 32 •

La réalité sous la fiction La chinoise Qingmei Yao présente à Colomiers ses deux nouvelles installations : au travers de performances et de vidéo, le burlesque fait office de haut-parleur dans l’évocation d’une vision du monde aussi bien politique que sociale. Enveloppé dans la forme du spectacle, cet art savant de la dérive explore les ambiguïtés du régime communiste, confrontant le scepticisme à l’utopie. Dans un tout autre contexte, le duo français Mazaccio & Drowilal a également eu recours à la fiction pour réfléchir aux stratégies actuelles du soft power américain, suivant la trace des principaux acteurs de l’économie numérique de la Silicon Valley. | Paul Muselet



art visuel | et aussi...

La nature de l’Homme [Dessin, photo] Connexion Live | du 18 fév. au 16 mars | connexionlive.fr

© Camille Dauba

De plus en plus, l’art trouve son chemin en dehors des galeries officielles. Le Connexion Live, qui avait déjà ouvert ses murs aux artistes par le passé, semble ainsi décidé à faire de l’exposition régulièrement. Sur le thème La nature de l’Homme, cette reprise peut se voir comme un manifeste : l’envie de mettre en avant une création jeune, aux techniques diverses. Les cinq portraits de Camille Dauba, réalisés au stylo sur papier recyclé autour de la déforestation, se confrontent aux images étranges et familières de la photographe Smooth et aux illustrations de Poh Massala. | B.O.

Fata Morgana

Mots & merveilles

[Installation] Maison Salvan (Labège) du 7 fév. au 7 mars | maison-salvan.fr

[Sculpture] La Fabrique (Mirail) jusqu’au 27 fév. | blog.etudesmirail.com

À chaque nouveau projet, la plasticienne Florence Carbonne adapte et perfectionne un univers sonore reconfigurant l’espace. Le son et la matière, deux territoires que l’artiste toulousaine nous permet d’explorer : à Labège, elle met en place une architecture que l’on arpente comme un labyrinthe qui se reconfigurerait sans cesse. Rebondissant sur les éléments disposés, le flux sonore créé un parcours tantôt intimiste tantôt oppressant, suivant l’analyse que l’on voudra bien en faire. Une véritable sensation physique, décuplée par un découpage jouant sur les variations. | B.O.

Embrasser une carrière littéraire ou artistique ? Jean-Luc Parant a opté pour les deux. Né en Tunisie en 1944, installé dans le sud de la France, il est auteur d’une centaine de livres mais est également sculpteur. Gravure, estampe et écriture se confondent dans les créations exposées à la Fabrique du Mirail, les mots recouvrants les formes, remodelant la matière comme pour faire surgir au-dehors un bouillonnement intérieur. Son travail s’écrit souvent en spirale, comme des mondes cherchant sans cesse à s’étendre au-delà de leur point de départ. Vernissage et lecture le 5 février. | B.O.

34 •


• 35


art visuel Nouveau

Puissance de feu - jusqu’au 29.03

Jusqu’au 21.02

Berhart Cladères [Dessin] Green Galerie | facebook.com/greengalerie La Green Galerie a démarré l’année 2015 en force en exposant l’artiste Berhart Cladères. La puissance du trait n’a d’égal ici que le regard ironique et subversif qu’il pose sur ses personnages : du pop-symbolisme remplaçant des figures christiques ou mythologiques par des totems de la culture populaire (Chewbacca, notre sauveur !).

Jusqu’au 27.02

Übergang [Photo] Goethe Institut | 4 bis rue Clémence Isaure | goethe.de/toulouse Übergang, soit « transition » en français. Les membres du ParisBerlin Fotogroup se sont penchés sur les mutations (géographiques, temporelles, personnelles) de nos sociétés, en s’associant avec cinq autres artistes. Présenté dans le cadre de la semaine franco-allemande, l’intégralité de leur travail est à découvrir jusqu’à la fin du mois.

Jusqu’au 8.03

Voyage Mélancolique [Photo] Galerie du Château d’eau | 1 place Laganne | galeriechateaudeau.org Conjointement à l’exposition Last Stop (voir Clutch#26), le Château d’eau expose l’œuvre de la photographe Vanessa Winship. Non pas sous la forme d’une rétrospective exhaustive mais comme une exploration de ses thèmes principaux : des Balkans à l’Amérique profonde, une somme de travail autour de la frontière, de la mémoire et de l’identité. Echos#4 [Photo & vidéo] Centre d’art Le Lait (Albi) | 41 rue Porta | centredartlelait.com Mené depuis trois ans, le programme Échos restitue les multiples interactions entre la danse et l’art contemporain. Pour ce quatrième volet, l’artiste Mireia C. Saladrigues a travaillé en résidence et rencontré le danseur Mark Lorimer, composant des photos et vidéos entre sociologie, scénographie et chorégraphie.

36 •

© Ericailcane

AGENDA


MOLOMOLO | vernissage artiste clutch ! (voir Clutchfolio p.18)

xposition de Molomolo à l'Espace Bonnefoy | du 3 fév. au 5 mars E 4, rue du faubourg Bonnefoy - Marengo-SNCF mar. 3 fév.| 18h30 | grat.

Jusqu’au 15.03

L’archéologie dans la Métropole [Pluri] La Fabrique (Toulouse Métropole) | 1 allée Jacques Chaban-Delmas toulouse-metropole.fr Pas besoin de partir dans des contrées exotiques pour se prendre pour Indiana Jones. L’archéologie intervient jusqu’au cœur même de Toulouse, pour preuve cette exposition de dix panneaux et de films rétrospectifs sur les chantiers et découvertes du territoire. Conférences le 5 février et le 5 mars.

Jusqu’au 29.03

Puissance de feu [Street-art] Muséum d’Histoire Naturelle | museum.toulouse.fr Après 100Taur et sa fresque murale l’an dernier, le Muséum d’Histoire Naturelle bouscule à nouveau les conventions en invitant un street-artist à exposer. Le mystérieux italien Ericailcane revisite son bestiaire d’enfance avec ses techniques d’aujourd’hui. Une démarche originale, colorée et monumentale.

Jusqu’au 5.04

Le Temps est un enfant qui s’amuse [Pluri] Musée Calbet (Grisolles) | 15 rue Jean de Comère | museecalbet.com Dessin, sculpture, performance, installation et vidéo... Il fallait au moins ça pour évoquer le temps dans une exposition (et au fond, quoi de mieux qu’un musée pour en parler). Mais il ne s’agit pas tant ici d’illustrer une brève histoire du temps que de proposer une vision de notre propre conception du temps qui passe.

Jusqu’au 3.05

Une soupe en automne [Design] La Cuisine (Négrepelisse) | Esplanade du Château | la-cuisine.fr Une soupe en automne (une vidéo présentant des habitants du Tarn & Garonne à table) n’est que la première des quatre œuvres présentées par Robin Milin à la Cuisine, centre d’art et de design installé dans le château de Nègrepelisse (voir Clutch#20). Chacune s’inscrit dans la démarche du lieu : lier territoire et art, organique et mécanique, inné et acquis.

Du 6.02 au 3.05

Lumière, faites l’expérience [Interactif] Espace EDF-Bazacle | 11 quai St-Pierre | bazacle.edf.com Après l’électricité en 2013 (voir Clutch#13), l’espace EDF-Bazacle organise une exposition sur le thème plus global de la lumière. Entre science et art, les phénomènes scientifiques liés à la lumière sont explorés au travers d’une vingtaine d’expériences sensorielles. Une expo interactive sur laquelle on reviendra très vite.

Du 17 au 23.02

L’Almanach expose [Design graphique] Almanach | 53 rue de la République | facebook.com/LalmanachBistrot C’est une forme de mise en abyme : deux designers graphiques font une exposition... sur le thème de l’exposition. Lucas Sifoni et Hugo Toulotte ont conçu 6 affiches (trois chacun), qu’ils réinterprètent l’un l’autre grâce à des couches de sérigraphie, créant des visuels où les deux approches se rejoignent et se confrontent.

• 37


littérature

Mer Noire

l’Europe barbare De l’Irlande à la Géorgie, d’une trêve fragile à un conflit oublié. Publié aux éditions Anacharsis, premier roman de l’Irlandais Dov Lynch, Mer Noire esquisse les contours d’une Europe en conflit avec elle-même.

© Anacharsis

Bloody Sunday © Haut et Court

l s’exprime dans un français impeccable. En ouvrant les oreilles, seules quelques intonations trahissent discrètement ses origines irlandaises. Diplomate pour l’Unesco, Dov Lynch a déjà publié plusieurs essais, mais Mer Noire est son premier roman. Fait particulier : il l’a entièrement écrit dans une langue étrangère. La nôtre. « C’est une envie que j’avais depuis une dizaine d’années. J’ai publié plusieurs essais, dont un sous pseudo-

nyme déjà écrit en français. On peut dire que c’était une première ébauche. Le langage construit notre façon d’appréhender le monde et choisir une autre langue rend l’écriture moins épaisse, plus fragile. Il y a une incertitude à chaque phrase, à chaque mot. C’est un travail constant de réécriture mais c’est grâce à cette contrainte que j’ai pu écrire ce premier roman. J’avais besoin de me défaire d’un bagage avant de passer le pas de la fiction ». Paradoxe : la fragilité de l’écriture constitue justement la force de Mer Noire. Un road-novel (comme il y a des road-movies) transperçant l’Europe, de l’Irlande aux rives géorgiennes de la mer Noire et ses guerres, où Dimitris, un ancien membre de l’Ira, pense retrouver son frère, qui a déserté un conflit pour être rattrapé par un autre. « C’est une réflexion sur un homme barbare et fraternel, capable dans un même élan d’une tendresse et d’une sauvagerie intense ». Mais Dimitris n’est pas qu’un personnage en fuite : c’est un corps avant tout, un mouvement, une trajectoire,


Anacharsis rugit

Hunger © Becker Film

Échos Court (140 pages à peine), Mer Noire est d’une limpidité qui révèle en creux une vision de l’Histoire du continent européen. Sans être autobiographique, la fiction reflète le parcours de Dov Lynch, comme un écho : « Tout Irlandais connaît le conflit, de par son expérience, ses amis ou sa famille » admet-il. Installé en France depuis quelques années, il a aussi été un temps en Autriche et a couvert sur le terrain et longuement étudié les conflits dans le Caucase. « Ce sont des idées sur lesquelles j’ai beaucoup réfléchi. Qu’est-ce que la barbarie ? Elle est née sur les bords de la Mer Noire. Ses origines sont grecques, elle désignait au départ ceux qui parlaient une langue différente. La barbarie structure tout le continent européen. C’est une espèce de

s International

filant comme une balle à travers le continent. « J’ai cherché à retranscrire le rythme et le mouvement à travers le personnage, que le style reflète cette espèce d’endurance » confirme l’auteur. « Je voulais cette concentration intense, mais qui intègre des pans historiques, géographiques, abstraits même... » poursuit-il.

La barbarie structure tout le continent européen peur larvée dans laquelle nous vivons, et qui se poursuit aujourd’hui dans des conflits qui ne se résorbent jamais vraiment, parce qu’on ne sait plus qui a fait quoi, ni pour quelles raisons ». Comme une Tour de Babel dont la chute se répéterait sans cesse. Une histoire de | Baptiste Ostré langage, à nouveau.

Outre Mer Noire, l’actualité de l’éditeur Anacharsis est la sortie d’un deuxième ouvrage de Luigi Di Ruscio, Palmiro (voir p.42). Yann Valade lira des extraits de ce livre ainsi que de La neige noire d’Oslo, premier ouvrage de l’écrivain publié par l’éditeur toulousain (voir Clutch#17), le 12 février à la Cave Poésie (19h30).


littérature | et aussi...

Polars d’hiver Zodiac © Warner Bros

[Festival] Cugnaux | du 25 au 27 fév. | ville-cugnaux.fr

Horatio Caine, ses lunettes de soleil et son torticolis devraient quitter les rives de Miami pour les rues de Cugnaux. La 6e édition de Polars d’Hiver concentre ses investigations autour d’une branche de plus en plus prégnante des énigmes de romans noirs : la police technique et scientifique. La réalité étant plus compliquée qu’un épisode des Experts (remarque, on s’en doutait), l’ancien directeur de cette spécialité au sein du SRPJ animera une conférence suivie d’une projection. Exposition, ouvrages, lectures (par Danièle Catala) complètent ces jours d’enquête. | B.O.

Alternatives [RENCONTRE] Terra Nova | jeu. 5 fév. 19h | librairie-terranova.fr

Crise sur crise sur crise. Économique, culturelle, idéologique... Avouons-le, depuis quelques temps, les bonnes nouvelles se font rares. Le jeune journaliste Emmanuel Daniel démontre le contraire dans son livre Le tour de France des alternatives, publié au Seuil. Travail collaboratif, villages alternatifs, internet solidaire ou squat autogéré... la liste englobe des champs variés (écologie, éducation, santé, politique) et prouve qu’il reste de quoi innover et inventer d’autres manières de vivre. Avant de rencontrer l’auteur, on pourra aussi aller faire un tour sur son site, carnet de route de six mois de découvertes dans tout le pays. | B.O. 40 •

Livre(s) en live [SALON] Cultura (Labège) du 21 fév. au 7 mars facebook.com/CulturaLabege

C’est une sorte de mini-salon du livre, à l’échelle des magasins Cultura. Pour cette troisième édition, parrainée par Alexandre Jardin, animations, dédicaces et rencontres avec les auteurs entretiendront la passion pour l’écrit. Grand format, de poche ou en planches mais aussi en chair et en os, donc. À Labège, l’équipe de Cultura mise sur la proximité : les auteurs régionaux seront à l’honneur, mais ces derniers ne seront pas là que pour vanter les mérites du patrimoine. Polars, jeunesse, romans ou bandedessinée, l’éventail des genres se veut large et ouvert à tous les goûts. | B.O.


• 41


livres Damnés

Chuck Palahniuk (Sonatine)

En attendant la suite de Fight Club (les aventures de Tyler Durden devraient prendre la direction du comics), le cas Chuck Palahniuk n’est toujours pas résolu. Capable de trousser les intrigues les plus incroyables possibles (À l’estomac, recueil de nouvelles coup de poing), l’écrivain pêche aussi par excès de style. Oui, c’est possible et pourtant, il faut bien avouer que son sens de la formule est toujours d’une efficacité fulgurante. C’est à nouveau le cas dans Les damnés, où l’ami Chuck se défoule le stylo sur les religions et la culture pop, dans un voyage aux enfers sarcastique à souhait. | B.O.

Quand l’art investit la ville

Erick Lyle (CMDE)

Une bonne citation fait parfois tout. En l’occurrence, celle apposée sur la couverture pèse son poids. En résumé : « même si on remplissait le van de dynamite jusqu’au palais des congrès, je sais que tout le monde pensera que c’était une performance artistique ». Mazette. L’auteur, c’est Erick Lyle, activiste, musicien et rédac’ chef du fanzine Scam. La ville : c’est une Miami où les gangs à la Scarface ont été remplacés par une débauche artistique. Et ce court essai est un modèle d’enquête à la lisière du gonzo, décryptant les effets pervers d’un marché de l’art qui n’a rien à envier à celui de l’immobilier. | B.O.

Respect

Steven Jezo-Vannier (Le mot et le reste)

Le rock au féminin ? La question s’étend ici à l’ensemble des musiques pop, prenant sa source dans leur avènement et poursuivant l’enquête jusqu’à leurs déclinaisons actuelles (blues, disco, grunge, hip-hop...). Respect renvoie ainsi à la chanson d’Aretha Franklin, inversant le sens des paroles d’un titre d’Otis Redding pour en faire un hymne féministe. Ce point de départ montre un monde musical déjà acquis aux causes des hommes. Au sortir de plus de 50 ans d’histoire, la place occupée par les femmes dans l’industrie de la musique montre certes une évolution positive. Mais toujours fragile. | B.O.

Palmiro

Luigi Di Ruscio (Anacharsis)

Luigi Di Ruscio est un auteur à redécouvrir de toute urgence. On l’avait compris à la publication de La neige noire d’Oslo, bijou de prose et de poésie partagées entre militantisme politique et autobiographie. Ces mêmes qualités, à nouveau rendues possibles par le travail de fourmi de la traductrice Muriel Morelli, se retrouvent dans la férocité avec laquelle Di Ruscio dépeint la vie de sa ville natale. À Fermo, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les désillusions politiques s’enchaînent malgré la ferveur de tous, paysans comme prostituées. Mais la chronique, elle, est d’un humour qui ne faiblit pas. | B.O. 42 •


bandes dessinées LA BAIE DES MUTINS

Antoine Cossé (L’Employé du moi)

Chez Antoine Cossé, c’est bien l’espace vacant et l’immensité du vide qui donnent naissance aux détails. Et des détails, il y en a très peu. En un minimum de traits, le jeune auteur français exilé à Londres parvient à nous plonger au beau milieu de l’océan pour évoquer l’odeur de la poudre, la violence des conditions de vie en mer, la trahison et la culpabilité dans un traitement narratif tout aussi limpide et minimal. Montez à bord des cinq caravelles de Magellan sur la route des épices : cette fable de durs à cuirs allie savamment le sublime à l’impitoyable, entre rêve et réalité. | P.M.

Sunlight

Bec & Khattou (Glénat)

Cela commence comme un survival façon Délivrance (les cris de cochons en moins). Dans Sunlight, on sent en filigrane les influences de Série B et de littérature horrifique de ses deux auteurs (Christopher Bec, auteur de la série Le sanctuaire, et Bernard Khattou, membre fondateur des Requins Marteaux, voir p.28). Mais ces dernières restent toujours confinées : à un décor, mine souterraine dans laquelle trois amateurs de spéléo vont se retrouver piégés, à des chasseurs pervers-pépères qui posent l’ambiance. Mais l’essentiel tient dans le parcours intérieur d’Eva, personnage cabossé tentant de remonter à la surface. | B.O.

FEU DE PAILLE

Adrien Demont (6 Pieds Sous Terre)

2015 commence sur les chapeaux de roues... Voici un bel objet, déjà considéré par certaines critiques comme un des albums de l’année ! Mais pourquoi tant d’enthousiasme ? Certaines sensations précèdent parfois la lecture. Feu de Paille en main, on classe d’emblée l’ouvrage dans la catégorie des Rolls de la Bd. Une édition à la hauteur du talent d’Adrien Demont, explorant le fruit de l’imagination d’un enfant terrorisé par certains bruits, mystères, histoires, fantômes et autres fantasmes. En explorant les méandres du cauchemar, l’auteur dresse des passerelles fascinantes entre l’enfance et l’âge adulte. | P.M.

Amorostasia T.2

Cyril Bonin (Futuropolis)

On ne s’attendait pas à voir débouler un deuxième tome d’Amorostasia (voir Clutch#11). Parce que le (désormais) premier tome semblait boucler la boucle, s’achevant sur une belle réflexion autour du sentiment amoureux. Cette fois, les choses s’accélèrent : l’épidémie, figeant les amoureux tels des statues, s’étend au monde et les scientifiques à bout de solutions veulent tester un vaccin sur un cobaye. Si le pitch laissait présager un scénario catastrophe convenu, Cyril Bonin prouve une nouvelle fois sa finesse de scénariste, conservant le ton de drama léger qui faisait tout le sel du premier opus. | B.O. • 43


spectacle vivant

L’oiseau vert Gozzi, con brio

[Fable] TNT | du 25 fév. au 21 mars | 16h, 19h30, 20h30 | 14 à 25 € | tnt-cite.com

En avance sur le printemps, Laurent Pelly crée l’Oiseau vert, une pièce étonnante écrite par un auteur italien peu connu, Carlo Gozzi. Où il est question de sortilèges, de philosophie, de personnages hauts en couleurs et d’un oiseau magique... Il en a confié la traduction à Agathe Mélinand, ravie. | Propos recueillis par Valérie Lassus

Que pensez-vous de ce texte à rebondissements stylistiques ? C’est rare, un texte pareil ! C’est une pièce extraordinaire et je suis contente d’avoir pu la traduire. Le défi était de rendre la multiplicité des styles employés par l’auteur (prose parfois très prosaïque, vers de toutes formes, rimés ou pas, lazzis...) en les adaptant à la langue française. Surtout, il fallait que cela puisse être joué. Traduire Gozzi, c’est se mettre avec lui complètement, jouer, rire avec lui et s’effacer, surtout quand on se trouve derrière un tel génie du théâtre. Pour la mise en scène, je suppose que l’on est très tenu par ce genre de texte ? Ce n’est pas une contrainte parce que c’est une telle machine à jouer la comédie que ça vous aide, même si c’est compliqué. On rencontre rarement cela, sauf peut-être avec Shakespeare. 44 •


C’est du théâtre à 150 %. Donc l’intérêt n’est pas de transformer cette pièce où il y a tout : c’est une féerie mais aussi une fable philosophique, une écriture à multiples niveaux qui implique des styles de jeux différents, sans compter l’amoncellement de choses impossibles à mettre en scène, comme les statues qui parlent, les fauves, l’eau qui danse, etc. Il y a suffisamment de matière pour ne pas aller chercher ailleurs ! Gozzi utilise l’humour et la farce pour fustiger un certain type de philosophes... Les jumeaux héros de l’histoire ont grandi parmi les livres des philosophes des Lumières qu’ils ont appris en autodidactes. En réalité, ils ont mal compris cette philosophie qu’ils appliquent, maladroitement, à la lettre. Gozzi, qui a écrit l’Oiseau vert en 1763, était peut-être un peu réactionnaire, en tout cas, il est très critique de la philosophie des Lumières. Il nous dit : attention à laisser votre esprit ouvert, à laisser entrer la fantaisie à côté du dogme. Lui déclarait qu’il riait de tout et faisait rire de tout. Et paradoxalement à son côté réac, il y a beaucoup de liberté dans son écriture. Il change tout le temps de style, sans modération, peut-être pour ne pas s’ennuyer lui-même autant que pour créer la surprise. On a l’impression parfois qu’il veut découvrir de nouveaux systèmes, de nouveaux mondes. C’est séduisant et drôle, malgré sa misanthropie. Comment l’équipe a-t-elle reçu ce texte ? Après le travail de traduction, il y a toujours quand même la petite appréhension de l’accueil par la troupe. Alors j’étais très heureuse parce que Laurent Pelly était enchanté et les acteurs aussi. Il ne restait « plus qu’à » se relever les manches et y aller ! Laurent est bien pour ça, il n’essaie pas d’être plus intelligent, il ne juge pas, ne tente pas de fuir... Il n’essaie pas d’être au-dessus mais d’être avec l’auteur. © Hans Hartung, The Bridgeman Library, ADAGP

• 45


spectacle vivant

Krapp’s last tape

Crying room [Théâtre] Théâtre Garonne | du 20 au 22 fév. | 15 à 26 € | theatregaronne.com

On le connaît scénographe génial, plasticien, metteur en scène d’avant garde, voici le grand Robert Wilson en comédien subtil dans un monologue de Samuel Beckett. l est sans conteste un point de repère dans l’histoire du théâtre occidental de ces cinquante dernières années. Bob Wilson, âgé de 73 ans, se met en scène dans Krapp’s last tape. Il a l’âge de ce vieux bonhomme inquiétant qui se retire chaque année pour son anniversaire dans son antre coupé du monde, tapissé d’archives et de noir, afin d’écouter des enregistrements de luimême parlant à son magnéto lors de ses anniversaires précédents. La pièce

est glauque, elle raconte un homme seul avec ses manies, ses petites folies, et son désespoir insondable. Pour en rajouter une couche, Wilson a instillé des éléments clownesques chez le vieux solitaire. Les chaussettes rouges, les pas de danse esquissés, les gloussements grinçants le rendent plus pathétique encore. Pourtant, cette dernière bande est une magnifique rencontre entre un écrivain révolutionnaire et un comédien-metteur en scène inspiré. | Valérie Lassus

Robert Wilson a une formation de plasticien et architecte d’intérieur, évidente dès le début de sa carrière dans ses mises en scène où l’espace est traité comme un élément essentiel de l’œuvre représentée. D’où l’idée de faire venir avec cet invité d’exception... son chez-lui. Des centaines d’objets de sa collection personnelle, d’œuvres d’art, de souvenirs, seront exposés aux Abattoirs et aux Augustins, du 20 mars au 3 mai.

Krapp Last Tape © Lucie Jansch

Living Rooms


et aussi...

Le syndrome de Cassandre, la vérité est ailleurs

© Sylvain Frappat

[Clown] Grainerie (Balma) | ven. 27 fév. 20h30 | 6 € | la-grainerie.net

L

à est le drame : on ne le croit pas. Il peut dire n’importe quoi : c’est un clown. Alors quand en plus il est magicien, méfiance ! Le doute du spectateur est à la mesure de la solitude de ce clown frappé de la malédiction de Cassandre - figure de la mythologie qui, annonçant de mauvais présages, n’était pas crue. Yann Frisch, champion du monde de magie en 2012, a co-écrit ce spectacle avec Raphaël Navarro en s’intéressant à ce paradoxe : le clown existe mais il est comme frappé d’irréalité. Yann Frisch dans son interprétation en fait un homme enfantin évoluant, sensible, dans un monde où la fantaisie nourrit les soupçons. Clown triste, paumé et grimaçant, il donne pourtant envie de croire en son être au-delà du miroir des apparences. | Valérie Lassus

© Cyril Bret

Festival International d’Impro, match retour

C

[Théâtre d’impro] Salle du Cap ven. 27 et sam. 28 fév. | 20h | 3 et 5 € luditoulouse.org

la deuxième année que le festival de la Ludi met l’improvisation ' est théâtrale à l’honneur. Toulouse, Paris, la Belgique et la Suisse, s’af-

frontent par matchs interposés à grands coups d’improvisations. Deux soirées théâtrales avec comme seul juge, le public. Muni d’une pancarte, chaque membre de l’assemblée vote pour l’équipe qu’il jugera la meilleure. Si on est proche d’un combat de ring, le théâtre d’improvisation n’est pas une discipline individuelle, plutôt un sport d’équipe qui demande vitesse et adresse : quelques minutes pour se mettre d’accord, et on se lance dans l’arène. Pour Pierre, comédien et membre de la Ludi, « comme on croque une pomme jusqu’au trognon, dans l’improvisation on creuse une idée jusqu’au bout ». | Mathilde Raviart • 47


spectacle vivant

Tempus fugit ?

Entre le tic et le tac [Cirque] Odyssud | du 24 fév. au 8 mars | 20h30 et 15h | 21 à 36 € | odyssud.com

B

allade fantasque à laquelle nous invite le Cirque Plume sur ce « chemin perdu » qui n’est autre qu’un terme d’horlogerie - spécialité de leur berceau FrancComtois - désignant le moment entre le repos et la chute d’une pièce du mécanisme. C’est, autrement dit, le moment entre le tic et le tac, l’ « entretemps ». Tempus fugit (le temps fuit, en latin), vraiment ? « Le cirque est le lieu de l’instant éternel », affirme Bernard Kudlak, un des membres fondateurs de la troupe, auteur et metteur en scène de cette dixième création. Oui, un saut périlleux peut arrêter le temps... Mais le Cirque Plume veut évoquer aussi la transmission. Les « anciens » ont demandé à de jeunes artistes de tous horizons de venir avec leur numéro (mât chinois, clown, trapèze, fil). Avec des bouts de leur répertoire, sur une musique de Benoît Schick, ils ont utilisé leur imagination comme un fil et ont lié

48 •

tous ces morceaux colorés comme on assemble un patchwork. Leurs fans sont au rendez-vous pour en partager la chaleur. « Le spectacle du Cirque Plume est fait par des vivants pour des vivants. Il est joyeux, coloré, profond, poétique, sale, brouillon, précis, il est comme la vie » écrit, lyrique, Bernard Kudlak. Après 30 ans de bonheurs, de galères incroyables, de coups durs, de belles surprises, gageons que le Cirque Plume a su garder le tempo. | Valérie Lassus

Tempus Fugit © Cirque Plume, Yves Petit

Trente ans d’aventures sur les routes, ça nourrit (artistiquement du moins) son saltimbanque ! Démonstration par le célèbre Cirque Plume.



spectacle vivant

Carmen, opéra sauvage Regarde voir la musique ! [Opéra surtitré] Théâtre Jules-Julien | du 27 fév. au 1e mars | 20h, 16h | 8 à 18 € sorano-julesjulien.toulouse.fr

est bien l’opéra-comique de Georges Bizet tiré de la nouvelle de Prosper Mérimée que met en scène Lucie Lataste, artiste bilingue qui en est à sa cinquième création en langue des signes, utilisant le théâtre et la danse. Six comédiens signent et dansent la pièce sur la musique de Bizet et la mezzo-soprano Lise Arbiol chante la partition du rôle de Carmen. À la

base, une double envie : parler d’un monde à part, celui des sourds, comparé ici à celui des gitans, peuple de la belle Carmen, et donner à voir un monde étranger, aux sourds (l’opéra) comme aux entendants (les textes signés), en se servant d’une œuvre archi-connue. « On veut mettre les gitans dans des maisons, obliger les sourds à porter des oreilles électroniques. Une même soif de liberté, et de rester soi-même [les anime] » explique Lucie Lataste. « C’est sur ce thème d’identité et de liberté que nous avons travaillé au départ avec la troupe ». Elle ajoute que cette création est aussi pour les sourds la découverte d’une œuvre, classique pour nous, mais qu’ils ne connaissent pas ou peu. D’autre part, « comme l’histoire est bien connue des entendants, ils peuvent s’abandonner à la langue des signes, voire se détacher des surtitres. Je pense que cette approche artistique fonctionne bien. Cela permet de faire un pont entre deux mondes ». | Valérie Lassus

Carmen © Marie Hyvernaud

La compagnie Danse des signes est née en 2009 sous l’impulsion de Lucie Lataste qui n’en est pas à son premier défi. Monter Carmen en langue des signes ? Chiche !


et aussi...

Bruits d’eaux [Théâtre] L’Escale (Tournefeuille) | jeu. 12 et ven. 13 fév. | 20h30 | 10 et 14 € mairie-tournefeuille.fr Bruits d'eaux © J.N.Barak

Des bruits et des bris. Bruits de vie qui se brisent sur une chimère, la promesse d’une vie meilleure. Écrite et créée en 2010 par les italiens du Teatro Delle Albe, Bruits d’eaux chronique la tragédie des déportés, fuyant le continent africain à bord de bateaux de fortune avant de s’échouer au large d’un archipel de Sicile. On y dénombre les noyés, on fait face au tumulte des flots, on essaie de continuer, coûte que coûte. En traduisant le texte, le Théâtre Alibi transforme le drame en complainte mélancolique, convoquant l’Afrique par la présence d’une chanteuse béninoise. | B.O.

Platonov [Théâtre] Théâtre Garonne du 25 au 28 fév. | 19h30 | 15 à 26 € theatregaronne.com

Dix ans après qu’ils aient ressuscité Oncle Vania et avec dix créations à leur actif, le collectif les Possédés revient à Tchekhov en montant Platonov, la pièce fleuve qu’il a écrite à 18 ans, réputée impossible à monter mais « où il y a tout ». Le schéma est familier : un monde en plein bouleversement, une propriété à la campagne, une ribambelle de personnages réunis autour d’une veuve, Anna Petrovna (incarnée ici par l’actrice Emmanuelle Devos), des sentiments exacerbés, le romantisme à fleur de peau, la comédie qui frôle la tragédie... la vie. | V.L.

Arnaud Ducret [Humour] Bascala | sam. 28 fév. 21h | 27 € | lebascala.com

Après avoir interprété l’éducateur sportif perché de la comédie Les profs, Arnaud Ducret s’est retrouvé sur le petit écran dans la série Parents mode d’emploi. Pourtant, c’est bien la scène qui fait vibrer ce grand gaillard adepte des bruitages hilarants. « Quand j’étais gamin, je chantais dans les maisons de retraite », glisse t-il. Une expérience dont il tire aujourd’hui quelques-uns des personnages de son one man show. Dans ce spectacle bien senti, l’humoriste met en scène ses personnages fétiches : un prof de karaté qui s’entraîne sur ses élèves, Sylvie, l’allumeuse allumée... | M.J-P. • 51


spectacle vivant

© Robin Piarulli

AGENDA

Dans la solitude [...] - du 24 au 28.02

Jusqu’au 7.02

CDC [Festival] Toulouse et Tournefeuille | cdctoulouse.com

grat. à 25 €

Lancé le 20 janvier (voir Clutch#26), le festival CDC fête les 20 ans du Centre Chorégraphique Contemporain de Toulouse en présentant un panel des différents courants de la danse. Et offre deux gros morceaux en clôture, le 7 février : le premier avec le spectacle de Jérome Bel à St-Pierre-des-Cuisines, le second à l’Escale (Tournefeuille) avec le solo entre hip-hop et contemporain de Bouziane Bouteldja. Jusqu’au 11.02

Tristan & Isolde [Ballet] Théâtre du Capitole place du Capitole | theatreducapitole.fr

mer. à 18h, dim. à 15h | 19 à 100 €

C’est l’oeuvre la plus emblématique de Richard Wagner. Et une adaptation qui a déjà connu le succès, lors de sa création en 2007. Le metteur en scène Nicolas Joel reprend son Tristan & Isolde mais l’adapte aux nouveaux venus sur scène. Du 10 au 14.02

Vent divin [Comédie] Théâtre du Grand-Rond | 23 rue des Potiers | grand-rond.org

21h | 8 à 12 €

Vous aussi, vous avez du mal à piger comment le boursouflé Pearl Harbor de Michael Bay puisse aujourd’hui être considéré comme un « grand film » par toute une frange de spectateurs ? Alors Vent divin est pour vous : cette comédie « pearl harburlesque » sur l’absurdité de la guerre parvient à en faire des tonnes avec un décor minimaliste. Du 18 au 21.02

Jango Edwards [Clown] Comédie de Toulouse 16 rue St-Germier | lacomediedetoulouse.com

ven. et sam. à 20h30 | 25 et 30 €

Clown atypique devenu une véritable légende grâce à son jeu unique, Jango Edwards est à l’honneur de la Comédie de Toulouse pour une semaine spéciale. Le comédien animera plusieurs sessions de master-class du 18 au 21 février, et présentera un florilège de ses meilleurs sketchs les 20 et 21 février. Bonus au Rex avec la conférence Comics Formula, le 19.

52 •


Nouveau Du 24 au 28.02

Calamity Jane [Théâtre] Cave Poésie 71 rue du Taur | cave-poesie.com

du mar. au sam. à 19h30, sauf jeu. à 21h | 8 et 12 €

En 1941, au micro de la radio CBS de New-York, une certaine Jean McCormick affirme être la fille de Calamity Jane. Pour preuve, la dame de 68 ans tire des lettres qui auraient été écrites par sa mère. Lettres qui seront ici interprétées par Corinne Mariotto et Greg Lamazères. Dans la solitude des champs de coton [Théâtre] Théâtre du Pont-Neuf | 8 place Arzac theatredupontneuf.fr du mar. au jeu. à 19h30, ven. et sam. à 20h30 | 8 à 12 € La compagnie Tempo Théâtre adapte ici une pièce de Bernard-Marie Koltès, confrontation entre un dealer et un client dans laquelle explosait tout le style littéraire de l’auteur. En résidence tout le mois de février, les acteurs et le metteur en scène ont pu affiner leur interprétation de ces dialogues et monologues dramatiques. Du 25.02 au 7.03

Nez Rouges [Cirque] Altigone (St-Orens) | place Jean Bellières | altigone.fr Une édition particulière pour ce festival de cirque : Nez Rouges fête ses 20 ans en compagnie des Acrostiches, qui viennent eux aussi de passer la barre de la vingtaine ! La troupe ramène une exposition, une ouverture de festival en musique et un final avec son fameux Cabaret. Mais il y a aussi la place pour d’autres compagnies créatives tout au long du festival.

Du 25.02 au 25.04

In Extremis [Festival] Théâtre Garonne 1 avenue du Château d’eau | theatregaronne.com

ven. et sam. à 20h | 12 à 23 €

Musique, lecture, installation, performance et bien sûr théâtre... À chaque édition, l’événement In Extremis décloisonne le théâtre pour mettre en avant une variété de formes (et de formats) artistiques. Ouverture avec les installations sonores et visuelles d’Arno Veyrat dans les galeries souterraines, puis avec le spectacle Saga de Jonathan Capdevielle (27 et 28.02). Le 26.02

Rachid Badouri [Humour] Casino Théâtre Barrière | 18 chemin de la Loge | box-office.fr

20h30 | 30 à 38 €

« Entre Jamel Debbouze et Eddy Murphy ». La citation n’est pas de nous, mais du très respectable quotidien Le Monde, qui ne tarit pas d’éloges sur ce comédien québécois qui a conquis les zygomatiques du pays des karibous grâce à son one-man-show Arrête ton cinéma. Comme quoi, il n’y a pas que les Habs qui comptent à Montréal. Du 5 au 7.03

Acting [Théâtre] Théâtre du Chien Blanc 26 rue du Général Compans | theatreduchienblanc.fr

20h30 | 8 à 12 €

Condamné pour meurtre, un acteur et metteur en scène noue des liens avec deux détenus (dont un muet et insomniaque) et se met en tête de transformer l’un des deux en meilleur acteur du monde. Peu à peu, la cellule devient une scène et Acting une réflexion percutante sur le travail du comédien.

• 53


projection

Des images aux mots un autre regard

[FESTIVAL] Abc, Cinémathèque, Utopia... du 2 au 8 fév. et du 11 fév. au 6 mars en région | des-images-aux-mots.fr

Le festival du film LGBT revient pour la huitième édition sur les écrans de Toulouse et sa région. Quarante et un films sont proposés cette année. Par le truchement de la caméra, les images peuvent-elles défendre les minorités ? ne nouvelle fois l’association Des images aux mots ne s’est pas retenue sur la programmation. Quarante et un films composent cette année la palette de regards sur les personnes LGBT. S’il n’y a pas de thématique précise pour l’ensemble du festival, quelques focus articulent pourtant la programmation. Entre la dizaine de films en provenance d’Amérique Latine, le regard sur l’adolescence, le vieillissement et la famille, le débat est lancé ! « Nous n’avons pas de thématique spécifique pour chaque année, mais des focus et de la nouveauté, puisque la plupart des films que nous proposons sont diffusés pour la première fois en France » explique Laure Faghol, co-présidente de l’association. Une exclusivité qui réunit à chaque séance un public LGBT autant qu’un public amateur et curieux : « l’événement commence à être repéré et attendu par le public LGBT mais aussi par les autres » confirme54 •

t-elle. Ainsi chacun jette un œil au débat, tout en participant à un mouvement général qui cherche à déconstruire les préjugés. Des images pour se construire « Le cinéma est le meilleur moyen pour toucher les gens. Lorsqu’on se construit, tout au long de notre vie, nous nous identifions avec des images », poursuit Laure Faghol. En suivant ce raisonnement, l’écran blanc donne les images nécessaires à la construction de chacun, pour trouver des représentations de ce que l’on est. Les sujets abordés par la caméra permettent à tous de se nourrir de représentations. « Nous vivons dans une société hétérosexuelle où le regard sur la communauté LGBT a beaucoup changé ». Le regard du cinéma aussi. Parce qu’on ne voit pas l’homosexualité ou la trans-identité de la même manière à l’adolescence,


storm Pictures

Reaching for the moon © Panda

Nous vivons dans une société hétérosexuelle où le regard sur la communauté LGBT a beaucoup changé dans un couple ou sur un autre continent ; afin que chacun puisse y trouver son reflet ou un bout de sa réflexion, le choix des films et des expositions photos balaye toutes les générations, toutes les cultures. Histoire de famille(s) Comme un clin d’œil aux récentes tergiversations qui ont délié les langues

l’année dernière, la thématique de la famille est bien présente au festival cette année. « Nous avons beaucoup débattu sur ce mot « famille ». Nous devons nous le réapproprier pour parler de famille au sens large, celle que chacun se choisit car tout n’est pas si rose derrière ce mot » explique Laure Faghol. Pour nourrir les échanges, un concours de courts-métrages est ouvert à ceux et celles qui voudraient s’emparer de ce sujet et être présents sur la programmation de 2016. Le débat sur les personnes LGBT et leurs droits a été d’actualité ces dernières années , et il reste encore du chemin à faire. On peut aussi y voir une des raisons de l’existence du festival Des images aux mots : montrer que culture et cinéma peuvent participer à l’ouverture d’esprit d’une société en mouvement... | Mathilde Raviart • 55


projection | et aussi...

Julio Bressanne L'herbe à rat © Cinémathèque Tlse

[Underground] Cinémathèque | du 12 au 25 fév. | lacinemathequedetoulouse.com

À un mois du festival Cinélatino (du 19 au 29 mars), la filmographie de Julio Bressane constitue un hors d’œuvre de premier choix. Car le cinéaste est une de ces figures de rebelles, enfanté comme le miroir maudit d’un mouvement établi. Dans le cas du Brésilien, il s’agit du Cinema Novo qui, en le rejetant, fera de lui un des fers de lance du cinéma underground. D’où l’anonymat dans lequel il demeure encore chez nous, ses films n’étant distribués qu’à partir des années 90. Rattrapage fleuve avec une douzaine de films et rencontre avec le réalisateur le 24 février (19h). | B.O.

Total Recall [Sci-fi] Utopia (Tournefeuille) jeu. 5 fév. | 20h30 | cinemas-utopia.org

Comparer le Total Recall de 1990 à son improbable remake du XXIe siècle revient à tirer un triste constat : film d’action graphique avec un Schwarzy aux vannes aussi gonflées que ses biceps, l’original passerait aujourd’hui pour un monument subversif. Si on retourne sur Mars avant tout pour le fun (et pour la femme à trois nichons), Total Recall ménage entre deux explosions et coups de tatane une réflexion sur l’identité et le réel, obsessions de Philip K. Dick, dont une des nouvelles est ici adaptée. Séance dans le ton du film, avec embarquement assuré par une équipe de mutants et discussion autour de l’œuvre de Paul Verhoeven. | B.O. 56 •

Tripoteca [Psyché] Utopia (Toulouse) mar. 10 et jeu. 12 fév. | 20h30 | 6,5 à 8 € cinemas-utopia.org

Dans le sillage du retour du rock psyché, toute une culture accède à un deuxième souffle. Le succès - qui aura surpris jusqu'à ses organisateurs de la première édition du festival Tripoteca l'an dernier en témoigne : nous sommes avides d'expériences et d'expérimentations psychédéliques, d'une évasion vers un au-delà cosmique qui tranche avec une terne réalité. Oui, on s'emporte mais garder les pieds sur terre n'est pas facile avec un tel programme : deux jours pour plus de 70 films et animations en provenance de 28 pays, des animations et installations audiovisuelles, une exposition... | B.O.


• 57


Mini-série

Série

Fantastique

Série

dvd & blu-ray Penny Dreadful

John Logan (Paramount)

Les amateurs du comics La ligue des gentlemen extraordinaires et les déçus de son sombre navet d’adaptation ciné seront en terrain familier. Nappée dans une ténébreuse ambiance gothique (pléonasme), Penny Dreadful convoque Dorian Gray, Frankenstein et son monstre, ou un simili Allan Quatermain tout en relisant Dracula. Vous suivez ? Pas de crainte à avoir. Malgré son concept, ce pot-pourri du fantastique n’est jamais brouillon, consciencieusement mis en scène, soigneusement photographié et joué avec application. Mais ces 8 épisodes s’effondreraient sans Eva Green, magnétique centre de gravité au regard possédé. | B.O.

UNDER THE SKIN

Jonathan Glazer (Wild Side)

Une extra-terrestre au physique fort sympathique débarque sur Terre pour séduire des hommes et les faire disparaître. Dans le rôle de Laura, Scarlett Johansson campe ici un personnage qui lui colle littéralement à la peau. Film complètement barré pour certains ou véritable voyage sensoriel pour d’autres, Under the skin divise l’opinion. Derrière sa caméra, Jonathan Glazer régale, jouant parfaitement avec les gestuelles de sa muse sur une bandeson expérimentale frisant la perfection. Un véritable ovni cinématographique : ça faisait bien longtemps que le genre fantastique n’avait pas aussi bien porté son nom. | M.L.

Treme

David Simon & Eric Overmayer (HBO)

Treme avait de sérieux atouts : son créateur (David Simon, auteur de The Wire) et un sujet fort (la Nouvelle-Orléans post-Katrina). Las, malgré des critiques dithyrambiques, elle a baissé le rideau au bout d’une quatrième saison réduite à 5 épisodes. Collée à des personnages hauts en couleurs (musiciens, cuisiniers, avocats, policiers...), rythmée par la musique (il y a de quoi se constituer une playlist monstre), Treme n’est pas une série documentaire mais son écriture ciselée est pourtant ancrée dans la réalité. Elle est, au fond, à l’image de la NouvelleOrléans : une fiction fragile, un rêve qui lutte envers et contre tous les cauchemars. | B.O.

3x Manon

Jean-Xavier de Lestrade (Ed. Montparnasse)

Ça commence de manière toute choupinette avec Manon, adolescente un poil mal dans sa peau, qui poignarde maman (Marina Foïs) suite à une incompatibilité d’humeur. Hop, direction le centre de redressement parce que ça suffit de bouder comme ça maintenant. Plus sérieusement, Manon va devoir choisir sa voie jusqu’à une très fragile rédemption. En trois épisodes de cinquante minutes chacun, l’oscarisé Jean-Xavier de Lestrade (pour le docu Un coupable idéal) brosse un portrait tout en nuances, en s’appuyant sur une interprétation juste et en gardant la distance nécessaire pour éviter le psychologisme lourdaud. | B.O. 58 •



concert & club

Amon Tobin, Paradize is coming [ELECTRO] Bikini | ven. 13 fév. | 23h | 23 et 25 € | lebikini.com

Amon Tobin © DR

Histoire de nous faire patienter avant le festival Pink Paradize (du 6 mars au 5 avril), Les Productions du Possible invitent la tête d’affiche historique du label Ninja Tunes pour une date unique en France avec Paris, ni plus ni moins.

L

'

PINK PARADIZE : les premières dates 6 mars Clutchorama #27

Soirée d’ouverture (voir p.70)

7 mars Cabaret Freaks (Bikini)

L’univers foutraque et décalé de la mythique soirée des Productions du Possible, avec Mr.Magnetix, Christine, Far Too Loud et Pfel des C2C. (dress code : galactique)

8 mars Pierre-Emmanuel Barré (Rex de l’Humour)

Festival trans-disciplinaire, le Pink Paradize laisse place au stand up avec PEB, cruel spécialiste de l’humour « border » !

entrée en matière est à la hauteur de la mascotte du festival. Du très lourd ! Difficile d’estimer l’influence d’Amon Tobin sur la production électronique mondiale depuis bientôt vingt ans. Bien sûr, les fines bouches diront qu’il ne s’agit « que d’un Dj set ». Pourtant ce vendredi 13, la légende de l’ambiant ne sera pas là pour pousser les disques cérébraux de sa période downtempo. Le mix du brésilien sera représentatif de son orientation du moment, se nourrissant du projet Two Fingers (coproduit en 2009 avec l’anglais Doubleclick), condensé de vitriol à la sauce électronique pour un hip-hop rugueux aux beats lourds et puissants, aux frontières de la drum’n’bass et du dubstep. Vous êtes prévenus. Pour vous mettre en jambes, Morgho Live, Sarah Chebi, Cold et Mr.Grandin se feront un plaisir d’ouvrir le bal. | Paul Muselet

60 •



concert & club | et aussi...

Bloody Valentine

Swing party #2

[Electro - Metal] Mix’art Myrys sam. 14 fév. | 21h | part. libre mixart-myrys.org

Comment échapper à la Saint-Valentin ? Prenez donc un bain... de sang. Pour la troisième année consécutive, la Bloody Valentine donne à cette fête des airs d’amour vache, célébrant l’étrange et la passion déviante plutôt que les réclames commerciales. Et de la passion, Les geôles occitanes ne doivent pas en manquer. Cette association médiévale bercée par la fantasy cosigne le menu de cette soirée à Mix’Art Myrys. Battle electro versus metal pour convoler en bonnes noces, avec performances et graff en témoins de la lune de miel, jusqu’à 5h du matin. Si c’est pas de l’amour ça... | B.O.

[Swing Nouvelle-Orléans] Connexion Live | ven. 6 fév. | 20h | 5 € connexionlive.fr

Démonstrations et initiations à la danse swing, atelier de coiffure et barbier, concerts et Dj set : le Connexion Live ne fait pas les choses à moitié. Lancée en septembre dernier, la Swing party revient pour un deuxième tour de piste qui convoque cette fois le blues et le ragtime de la Nouvelle-Orléans grâce à la fougue du Bardi Manchot. La formation toulousaine a puisé son énergie directement sur place, chez les grands de la Louisiane (Jelly Roll Morton en tête, les amateurs de Treme seront au paradis). Et à quelques jours de Mardi-Gras, raison de plus de se mettre dans l’ambiance. | B.O.

CROUM CROUM SESSION #3

Croum Croum © DR

[Rock] Dynamo | jeu. 5 fév. | 20h30 | 6 € | ladynamo-toulouse.com

Pour sa troisième édition, la Croum croum session met une nouvelle fois la scène métal toulousaine à l’honneur. Amateurs de guitares saturées, de batterie frénétique et de hurlements en tous genres, venez dépoussiérer votre crinière en compagnie de Walk in Emberlands, dont le premier album Something in near s’affirme déjà comme un carnage notoire. Vous en voulez encore ? Alors une visite de Jamestown, ville musicale où métal, punk et électro vivent en communauté s’impose à vous, histoire de jeter vos dernières forces dans une bataille qui fera date. | M.L. 62 •


BUSDRIVER + DJ VADIM [Hip-hop] Connexion Live | jeu. 26 fév. | 20h | 12 et 15 € | jerkov.net

Busdriver © Diana Dalsasso

À ma droite, Busdriver, MC californien, sévit dans l’indie hip-hop avec un flow d’une rapidité nécessitant une bouteille d’oxygène à portée pour tout rappeur normalement constitué. À ma gauche, DJ Vadim martyrise depuis maintenant plus de vingt piges des sonorités hip-hop électro, faisant de ses platines un instrument à part entière, bien loin du tourne-disque d’antan. Sur scène, les deux phénomènes excellent et se retrouveront à l’affiche d’une soirée qui ressemble à s’y méprendre à un rassemblement de malfaiteurs sonores en bonne et due forme. | M.L.

Les Curiosités [Hip-hop] Bikini | jeu. 26 fév. | 20h grat. à 5 € | lebikini.com

22, revoilà les Curiosités. Dans une soirée entièrement dédiée au hiphop, trois artistes se passeront tour à tour le mic’ sur la scène du Bikini. Côté rap français, Sianna et Georgio seront au menu. Au-delà d’être nés au début des années 90, nos deux garnements partagent également une aisance dans l’utilisation des mots, basant leurs productions respectives sur des textes non dénués de sens et parfaitement travaillés. Côté langue de Shakespeare, Rejjie Snow se la joue quant à lui plus souple, rappant dans un univers triphop lui seyant à merveille. | M.L.

CLUB VOODOO : BARNT [TECHNO] Connexion Live | sam. 21 fév. 22h | 8 et 10 € |connexionlive.fr

En 2015, sortir du lot en étant affilié à la « techno allemande » n’est pas chose aisée. On peut sortir de l’anonymat avec un tube (« Geffen »), ou avec une musique ingénieuse, unique et immédiatement reconnaissable. Misant sur l’étrange et le psychédélique, Barnt a fait les deux ! Pour mesurer l’influence du producteur de Cologne sur la scène électronique actuelle, il n’y a qu’à voir le nombre de Djs de premier rang jouant déjà les morceaux de son dernier album Magazine 13 en club, du londonien Joy Orbison à un certain... Jimmy Edgar (voir p.64). | P.M. • 63


Jimmy Edgar © Vitali Gelwich

concert & club

JIMMY EDGAR, futur alternatif [TECHNO] Bikini | sam. 7 fév. | 23h | 15 et 18 € lebikini.com

P

our bien commencer l’année, les How To Kill The Party convient l’enfant terrible de la Motorcity. D’une génération ultérieure aux noms fondateurs de la légende techno de Détroit, Jimmy Edgar a très tôt fui le poids de cet héritage, le regard tourné vers l’Europe, constamment en quête d’explorations futuristes. Rien d’étonnant à ce que le label Warp l’ait accueilli à bras ouvert avant que, toujours aussi versatile, il ne fonde Ultramajic avec Machinedrum, un autre surdoué. Son protégé Chambray sera aussi de la partie au Bikini, déterminé à ressusciter les robots de Kraftwerk sous des astres musicaux encore inexplorés. Si vous trouvez qu’on s’enflamme, mettez donc un pied dans cette approche physique, chaotique et déstructurée du dancefloor ! | Paul Muselet

Dam © DR

Journée hip-hop, lE flow et la forme

C

[HIP-HOP] Metronum | sam. 21 fév. 16h | 13 € | cultures.toulouse.fr

'

est à un format inédit auquel nous convie le Metronum, dans la continuité de son premier anniversaire. Place au hip-hop, avec de 16 à 18 heures, une conférence consacrée au mouvement sous le prisme de la restructuration de l’industrie musicale. Parmi les intervenants, on retrouvera notamment Karim Thiam (ex- Directeur marketing chez Sony Music Urban) et le sociologue Karim Hammou, auteur du très documenté Une Histoire du Rap en France, récemment édité aux éditions La découverte. Dès 20 heures, direction la grande salle avec les Israéliens de Dam, le jeune Tito Prince (pour la première fois à Toulouse), et le binôme exclusif Manu Key - Karlito (tauliers de la Mafia K’1 Fry) qui rendra hommage au regretté Dj Mehdi, décédé accidentellement en 2011. | Paul Muselet 64 •



concert & club François 1er © Mathilde Cazes

Le club du dimanche, brunch electro [Electro] Connexion Live dim. 1e mars | 14h | 5 € connexionlive.fr

Rassembler des collectifs electro de Toulouse sous un même projet commun ? Une première, que le « club du dimanche » entend mettre en pratique pour entériner la diversité et le dynamisme de cette scène.

L

n’est pas si éloignée ' ambiance de celle d’une conférence

de rédaction. À l’étage du Connexion Live, ça discute contenu ou charte graphique, un ordinateur sur les genoux, un café à portée de main. En cet après-midi de janvier, Yann Dabiz, programmateur du lieu, est entouré de membres de La Petite et de Reg@rts. Boussole, les Jardins Synthétiques, les Siestes Electroniques, le Club Voodoo et Du Vent dans les Poils font également partie de ce nouveau « club ». « Ce n’est pas fermé, tout le monde peut venir » lance Yann Dabiz. Robin, de La Petite, lui emboite le pas : « l’idée était de réunir les différents collectifs electro de Toulouse autour d’un projet commun ». Soit le « Club du dimanche » qui, comme son nom l’indique, fera la part belle aux musiques électroniques. Boussole inaugurera ainsi le club le 1e mars, entre brunch et Dj set (de

François 1er et Fils Unique), dès 14h et jusqu’à 22h. « Commencer plus tôt ne nous intéresse pas. Il ne s’agit pas d’un after, et on reste sur des propositions assez « audibles » pour un dimanche » reprend Yann. « On espère que cela fonctionnera comme un lieu de vie : un rendez-vous auquel on vient après le marché ou avant le ciné, parce qu’on apprécie le concept et que l’on sait que l’on y trouvera de la qualité artistique ». Pour l’heure, 5 dates sont déjà prévues. Bienvenue au club. | Baptiste Ostré

Pour faire connaissance Le 18 février, le Connexion Live lèvera le voile sur le Club du dimanche. Présentation en détail du concept et de son visuel, avec bien sûr Dj’s sets à l’appui.


et aussi...

Freakz [Electro] Inox | sam. 7 fév. 23h | 20 et 25 € | audiogenic.fr

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les line-up gargantuesques ne font pas peur à Audiogenic et Karnage. Sur 3 scènes, cette Freakz party aligne une trentaine d’artistes. Hardbeats et battles de Dj’s, minimal et techno, dubstep et drum n’ bass... il n’y a plus qu’à faire son choix parmi les nombreux sets proposés. Sets qui concernent des artistes d’envergure internationale aussi bien que des locaux : Lenny Dee, The Speed Freak, Electric Rescue, Animals in Cage, Stereo Monkey, Niveau Zero ou la toulousaine Clozee ne sont qu’un aperçu du plateau complet. | B.O.

Bjorn Berge [Blues] Salle Nougaro | jeu. 5 mars 20h30 | 9 à 15 € | sallenougaro.com

Attention gros ovni du blues. Bjorn Berge, comme son nom l’indique, est Norvégien. Venu de loin avec sa guitare et seulement sa guitare, ce monsieur aux bras tatoués maîtrise son instrument à douze cordes comme personne. S’il a su s’entourer des plus grands, comme Chuck Berry, pour ses premiers albums, c’est en solo que Bjorn Berge se produit désormais sur scène. Son blues, accompagné de quelques touches d’arrangements et d’harmonica, est mené par une voix rauque et cassante. Une sorte d’équivalent scandinave à l’australien John Butler Trio. On peut rêver : à quand un duo à Toulouse ? | M.R.

BroussaÏ + Satya

Broussai © Dominik Fusina

[Reggae] Metronum | ven. 6 mars | 20h | 19 et 20 € | bleucitron.net

Bien sûr, c’est Broussaï qui tient ici la tête d’affiche. Le groupe s’est hissé comme une référence du reggae français, le renouvelant tout en s’inscrivant fièrement dans la tradition (le troisième album, Kingston Town, a été enregistré en Jamaïque). En toute vraisemblance, le combo devrait faire vibrer en live des titres de In the street, petit dernier dont la sortie est programmée le 24 février. Mais on ne peut qu’inciter à découvrir la première partie : le jeune groupe toulousain Satya a plus d’un atout dans ses dreads, croisant le reggae avec le hip-hop au moyen d’un beatbox maîtrisé. | B.O. • 67


Beats

Rock cuivré

Rap

Rock pop

disques Mazes Architects

The key to the infinite joy (Autoprod)

« Mazes Architects play galactic rock. That’s all ». Sur le site du groupe, la bio est liminaire. Mais on en sait un peu plus. Par exemple, qu’on retrouve dans cette formation toulousaine au moins un membre de Fragile Architecture, autrefois prometteur groupe de trip-hop. Il en reste d’ailleurs des traces, et pas seulement que dans le nom (architectes de labyrinthes). Dans l’aspect éthéré, mystique, froid sans être glacé, par exemple. Mais Mazes Architects vit de ses propres ailes : touches de psyché, mélodies pop, nappes de synthés futuristes... En espérant que ce beau premier album ne soit aussi qu’une première pierre. | B.O.

Run the Jewels

RTJ2 (Mass Appeal)

Après l’aventure Company Flow (et Funcrusher Plus, indétrônable classique du rap indé depuis 1997), nous ne pouvions douter du talent d’El-P, sans nous empêcher d’en attendre davantage. Sa récente association avec Killer Mike ne laisse aucun doute : il ne lui manquait qu’un rappeur hors-norme. Gonflés à la testostérone, les beats novateurs d’El Producto s’adaptent idéalement au flow ravageur du colosse d’Atlanta, désormais spécialiste du découpage intensif de lignes d’infrabasses endommageant les enceintes (testez à la maison avec « Oh my darling (don’t cry) »). Ces deux là se sont bien trouvés, il était temps. | P.M.

Zebra

Mambopunk (Zebramix)

Avouons-le : de Zebra, on connaissait surtout sa carrière de Dj et ses bootlegs frappadingues (l’épique mix entre NTM et Antisocial). Mais le zèbre a plus d’une couleur à ses rayures. C’est dire si Mambopunk porte bien son nom. Car si les guitares sont bien là, l’attitude rock-punk de carnaval aussi, ce sont avant tout la section cuivres et les rythmiques latinos qui collent la banane. On ne va pas se raconter d’histoires, le mot d’ordre ici c’est la fiesta, avec ce qu’elle compte de folie et d’excès - jusqu’à franchir certaines limites. Mais le capital sympathie de ce joyeux bazar tourne à plein régime. | B.O.

D£UC£

Basket EP (Auto-produit)

Les Djs de Radio Campus animent des émissions, mixent parfois dans des soirées... Il y en a même qui produisent ! C’est le cas de D£UC£ (The Unikradioshow, tous les mardis de 20h à 21h), auteur de ce 6 titres au nom évocateur. Revenant aux sources de la house, Basket réunit plusieurs genres sur le même terrain pour un match particulièrement original. Un son frais aux résonances funk, à mi-chemin entre les stroboscopes du club et la chambre tamisée du beatmaker, trouvant sa cohérence la plus aboutie dans « Stab », aussi bien hip-hop que future bass. Une esthétique hybride peu représentée à Toulouse. Serrez-bien vos lacets ! | P.M. 68 •


LE NOUVEAU SITE

Création graphique : clutchfactory.fr

EN LIGNE

RESTEZ CONNECTÉS AGENDA

culturel repensé

CITY GUIDE

pour ne rien manquer

SHOP

pour profiter

| la culture toulousaine connectée




concert & club

TRICKY - le 11.02

Le 6.02

Toulouse House Nation #10 [Electro] Cri de la mouette | 23h | 5 € | lecridelamouette.com Pour fêter sa première année (et dixième édition), la Toulouse House Nation quitte l’antre de l’Episode Café pour la péniche du Cri de la mouette. L’hôte Dale Cooper (Laura Palmer aime ça, les fans de Twin Peaks comprendront) sera accompagné de Khalk et Desa. Bon anniversaire ! Juliette [Chanson] Salle Alizé (Muret) | 20h | 18 et 25 € | ladynamo-toulouse.com Après Giedré & Oldelaf et Danny Brillant (oui vous avez bien lu, mais non pas les trois en même temps), la Dynamo prend l’air continue de faire résonner la chanson à Muret. Plus besoin de présenter Juliette, auteure et compositrice dont la voix et l’interprétation demeurent à chaque concert d’une vibrante et touchante justesse. Canal Auditif Limited Edition [Electro] Péniche St-Louis | 20h | sur résa | canalauditif.com Limited edition : la soirée de Canal Auditif porte bien son nom. Car vu un nombre de place limité sur la péniche St-Louis, il faudra réserver pour assister aux prestations electronica et deephouse de Marcus Sur et au set de Fritz & Lang (dès 22h). Début de soirée en entrée libre pour le vernissage de Nathalie Tiennot, auteure d’une série de photos sur le dancefloor.

Le 7.02

Toulouse Soul Club [Blues & soul] Connexion Live | 21h | 5 € | connexionlive.fr La date est à marquer d’une pierre blanche : car le 7 février aura lieu l’unique Toulouse Soul Club de la saison. Histoire de soigner les oreilles, le TSC revient à la maison (le Connexion) avec l’habitué George Mahood (qui a gardé quelques pépites sous la platine) et fait découvrir le lieu à Soul Sam, sorte de Yoda de la musique soul et blues.

72 •

© DR

AGENDA


Nouveau Le 9.02

The Bridge [Jazz] Théâtre du Pavé | 20h | 14 € | unpavedanslejazz.fr Un pavé dans le jazz croise les styles de musiciens français et américains, avec cette 7e édition du concept The Bridge. Comme souvent, ce type de collaboration permet une approche pleine de surprises. D’autant qu’autour de Magic Malik ou Guillaume Orty, le spoken word de Khari B. devrait apporter une perspective particulière à cet orchestre.

Le 11.02

Tricky [Electro rock] Bikini | 20h | 22 à 25 € | lebikini.com Pourquoi electro-rock plutôt que trip-hop ? Parce que Tricky a toujours fait savoir à quel point il détestait ce mot, tout simplement. L’électron libre de la musique (il n’apprécierait sans doute pas non plus) continue de surprendre en n’étant jamais là où on l’attend. Si son onzième album porte son véritable nom (Adrian Thaws), il n’est en rien introspectif mais explose au contraire dans un impressionnant mélange de styles. À ne pas rater, c’est dit.

Le 13 et 14.02

Foire au gras [Festival] 13.02 - Connexion Live | 20h | 6 et 8 € > 14.02 - Dernière Chance | 20h | part. libre Voilà un nom de festival qui promet des moments pleins de poésie. La Foire au gras fait rugir les guitares en deux soirées : la première au Connexion Live (axée metal, avec Excrementory Grindfuckers ou Walk in Emberlands), la deuxième à la Dernière Chance (portée sur le rockabilly de Victoria Sponge X et The Zodiacs).

Le 15.02

Guerilla Poubelle [Punk rock] Dynamo | 20h | 8 € | ladynamo-toulouse.com Quoi de mieux pour terminer la semaine (ou en commencer une autre) qu’un concert de punk ? A fortiori lorsque Guerilla Poubelle et son humour au vitriol tiennent le haut de l’affiche. Mieux encore, ils seront bien accompagnés par Arms Aloft, The Konbinis et Topsy Turvi’s. Du rageur, du mélodique et de l’énergique !

Le 16.02

The Kooks [Pop] Bikini | 20h | 28 à 31 € | lebikini.com Après une période d’égarement, qui a vu le groupe épuiser jusqu’au dernier souffle toute sa formule musicale, The Kooks a opéré une mutation bien réelle avec son quatrième album, Listen. L’adage veut qu’il en soit ainsi : pour survivre, il faut s’adapter ou mourir. Les anglais, eux, ont choisi d’évoluer. Bon choix.

Le 18 et 19.02

Sex, rhum & rock’n roll [Rock] Dynamo | 20h | 8 € | ladynamo-toulouse.com Le nom n’est pas qu’un sympathique détournement de la formule célèbre : le rhum de Sailor Jerry sera bel et bien présent, mais ne sera pas le seul à couler à flot. Pour aider à la descente, rien de tel que le rockabilly punchy de Billy Hornett, ou les déjantés de Las Vargas & The Groovediggaz. À la vôtre !

• 73


AGENDA lun. 2.02

concert & club

Rco | Langue des signes

L'Evasion | 18h30 | Grat.

JAZZ CONNEXION | Jam session

Connexion Live | 18h30 | Grat.

ClutchORAMA #26 | Sortie du magazine au METRONUM

clutch présente... Performance 20h-21h | Trampoline (concert-animé) Concerts dès 21h | Rufus Bellefleur (hip-hop country) - ZEbra (rock)

+ PROJECTION ARTISTE CLUTCH

lun. 2 fév.| 19h - 23h| Grat.

CORSON | Rock

La Dynamo | 20h | 19 et 20 €

étours de chant | WAB et THE FUNKY MACHINE D Transfunk Express Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 € Session de musique irlandaise

The Wild Rose | 21h | Grat.

mar. 3.02

MOLOMOLO | vernissage artiste clutch ! (voir Clutchfolio p.18) xposition de Molomolo à l'Espace Bonnefoy | du 3 fév. au 5 mars E 4, rue du faubourg Bonnefoy - Marengo-SNCF mar. 3 fév.|

18h30 | grat.

Détours de Chant | RENO BISTAN | Apéro spectacle Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Détours de chant | Béa Tristan | Chanson

Cave Poésie | 19h30 | 15 €

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre Isaac Delusion - The Pictures | Pop electro, rock

Connexion Live | 20h | 13 et 16 €

Championnat d’impro IMPROVISEM de la LUDI

Ôbohem | 20h30 | Grat.

Boubacar Traoré | World

Salle Nougaro | 20h30 | 16 et 18 €

REMI PANOSSIAN | Piano Détours de chant | Mokaiesh - Mr Roux

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas Théâtre des Mazades | 20h30 | 13 à 18 €

Filojazz | Scène ouverte jazz

Le Filochard | 21h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orleans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Sir Harry's Prepostrous Pub Quiz | Déjanté

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Détours de Chant | LES HAY BABIES | Indie folk

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

Pub Quiz

mer. 4.02

Détours de Chant | RENO BISTAN | Apéro spectacle

Mulligan's | 22h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

After Work avec Dj Mayday | Funk, hip-hop

Nasdrovia Bar | 19h | Grat.

Dinnertime mix avec Billy June

The Dispensary | 19h30 | Grat.

Détours de chant | Béa Tristan | Chanson

Cave Poésie | 19h30 | 15 €

Starting Block

Lo Bolegason | 19h30 | Grat.

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel Bœuf Jazz et Funk Lee SCRATCH Perry - Mad Professor | Reggae, dub Rendez vous Kawaa | Rencontre autour d'un café Cats Fantastics | Rock swing

74 •

Théâtre Garonne | 20h | nc La Loupiote | 20h | Grat.

Connexion Live | 20h | 18 et 20 € Ô Boudu Pont | 20h | Grat. Au Chabrot | 20h | Grat.


Apéro Quizz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

PHILIPPE LAUDET | Piano solo

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Détours de chant | Alima et Dimoné | Electro world

La Dynamo | 20h30 | 12 et 15 €

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

DJ PHILS | Mélange des genres

Le Bistrologue | 21h | Grat.

Quiz Night

George and Dragon | 21h30 | Grat.

Détours de Chant | LES HAY BABIES | Indie folk

jeu. 5.02

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

La Pause Musicale | MARION | Chansons d'amour et d'humour Salle du Sénéchal | 12h30 | Grat. Détours de Chant | RENO BISTAN | Apéro spectacle Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Détours de chant | Béa Tristan | Chanson

Cave Poésie | 19h30 | 15 €

PARANOVA et EMILI-K | Pop, rock Détours de chant | Fantazio | Jazz punk

Café de la Concorde | 19h30 | 2 € Centre d'animation Lalande | 19h30 | 4 à 8 €

LA GUITARE MUNICIPALE | Swing, chanson itinérante VICTORIA SPONGE X | Dirty billy

Le P'tit Truc | 20h | Grat.

La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

SANTA CRUZ CO | Punk hardcore

Ôbohem | 20h | 4 €

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel Filo'Concert

Théâtre Garonne | 20h | nc Le Filochard | 20h | Grat.

Detours de Chant | CHARLELIE COUTURE - EZZA | Chanson

Bikini | 20h | 18.7 à 23 €

SHEICK OF SWING | Jazz manouche

Le Bistrologue | 20h | Grat.

les Biguineurs | Chansons créoles

Ô Boudu Pont | 20h | Grat.

I nouïs du Printemps de Bourges | JULES NECTAR - FANEL - COM'DAB BRUIT QUI COURT | Tremplin rock, rap, ambiant Le Metronum | 20h | Grat. UNCLE JOE | Calypso pour bouger ton corps La Escucha Interior | Jazz LINDEX | Théâtre d'impro U Roy - Big Youth - Chek Di Vibz Sound System LORENZO NACCARATO TRIO | Jazz fusion

Txus | 20h | Grat. Salle Nougaro | 20h30 | 16 et 18 € Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Lo Bolegason | 20h30 | 10 à 17 € Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

oum Croum #3 | Walk in Emberlands - Jamestown Cr Rock, metal

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

La Dynamo | 20h30 | 6 €


AGENDA jeu. 5.02

concert & club

Détours de chant | La Mal Coiffée | Chanson Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 € Los Ouistitiz - El Wistiti's mix

Père Peinard | 21h | Grat.

THE WILD - THE STRINGS - DUST | Rock

Cri de la Mouette | 21h | nc

The petit blind test et eclectic DJ set

The Petit London | 21h | Grat.

rom Loft to Paradise | ETIENNE SEELIGMULLER F 1970 to 1987 disco, funk et more

Le Moloko | 21h | Grat.

NILS CHINOIS - PSYMO - DJ NICE | Hip-hop, funk, soul

Downtown | 21h | Grat.

Wild Quiz bilingue

The Wild Rose | 21h | Grat.

Concert Live | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

DJ SEB et 604 ANDERSON - LA MINISTERE DE LE CULTURE Indie disco club KEVIN SIXITIES - JUSQUIAME GRUE | Rock, punk

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Petit Voisin | 21h30 | Part. libre

Détours de Chant | ALAIN SOURIGUES | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

DJ Tommy H. - Grand Boulevard | Electro

Connexion Live | 22h | Grat.

Human Jukebox | Pub songs

Mulligan's | 22h | Grat.

RACK'NARD | BERMUDE - DRIZER AC - JURIA - MILIO RUANDO T Techno, minimale

ven. 6.02

ERNEST BARBERY | Showcase

La Dynamo | 23h45 | 5 €

Gibert Joseph Disques | 17h30 | Grat.

Détours de Chant | RENO BISTAN | Apéro spectacle Théâtre du Grand Rond | 19h | Grat. Soirée Superlipopex | Gages et défis

Ô Boudu Pont | 19h | Grat.

Détours de chant | Christian Olivier | Lecture-chanson

Cave Poésie | 19h30 | 15 €

LA SOURIS DÉGLINGUÉE - ASPHALT - THE HOP HOP HOP | Rock La Dynamo | 19h30 | 18 à 20 € J P SANTOS | Fado, chanson

Le P'tit Truc | 20h | Grat.

SOFAZ | Maloya electro

Nain Jaune | 20h | Grat.

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel LA MACHINE A DECOUDRE | Jazz

Théâtre Garonne | 20h | nc L'Impro | 20h | Grat.

WING PARTY #2 | LE BARDI MANCHOT - DJ Billy June S Concerts, ateliers, initiations Vintage family - Solenn | Pop rock

Connexion Live | 20h | 5 € L'excale | 20h | Grat.

I nouïs du Printemps de Bourges | SOUND SWEET SOUND - THE FLORENTINES FRANCOIS 1er - LE COMMON DIAMOND Tremplin psyché rock, pop, electro Le Metronum | 20h | Grat. Cana l Auditif Limited Edition | MARCUS SUR - FRITZ et LANG Electro et vernissage expo photo Péniche St-Louis | 20h | Résa only YAZILI | Musique des balkans

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Matériau 14..Ombres portées | Théâtre et chanson Rémi Panossian Trio invite DAMON BROWN

Espace Job | 20h30 | nc Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Détours de chant | La Mal Coiffée | Chanson Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 € Fred Chapellier Quartet | Jazz

Théâtre de la maison du peuple (Millau) | 20h45 | nc

TREPALIUM - YURIKAN - GUEST | Métal

Salle Ernest Renan | 21h | 3 à 8 €

Hommage à Rory Gallagher | TRIPHTONGUE TRIO | Rock blues 70's Ôbohem | 21h | Grat. Miss Tornado vs Lady Cats | Surf rock

Kraken Paradise | 21h | Grat.

Make The Girl Dance - The Toxic Avenger - Da Sexuality Cri'Art (Auch) | 21h | 10 à 15 €

76 •


Nouveau Psyche Grooves music | DJ PAÏKAN

Le Moloko | 21h | Grat.

Marionnetik family | LOW FREQUENCY et MARTIN CANNTY | Electro Downtown | 21h | Grat. Détours de chant | Tiou | Chanson ébouriffée Centre Culturel Alban-Minville | 21h | 4 à 8 € Détours de chant | Kharim Gharbi | Chanson

Espace St-Cyprien | 21h | 4 à 8 €

El pescador | Cumbia

Blind Tiger | 21h | Grat.

Rock the Futur #3 | DJ DEUCE | Boogie, modern funk

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

MARRY FOX | Rock alternatif

Petit Voisin | 21h30 | nc

Détours de Chant | ALAIN SOURIGUES | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

Retro Future | DJ VEGA | Hip-hop

The Petit London | 22h | Grat.

Hedena rock

Mulligan's | 22h30 | Grat.

TOULOUSE HOUSE NATION #10 | THE ONE YEAR PARTY et DALE COOPER - KHALK HUGO DS - GUESTS | Electro anniversaire Cri de la Mouette | 23h | 5 € Fengshui Temple # 1 | OUTSIDERS - RANJI - ELFO - MARCO MESSARI - DUM Trance, progressive Bikini | 23h | 16,5 à 18 € eggae Roots Melody - Conscious Embassy R Reggae dub

La Dernière Chance | 23h | 3 €

RIDAY CIRCUS | etME - KEN AKI - MISKA - JULES GAARDLES F Electro circassien Opium Club | minuit | 7 à 15 € YOUN CARO - Funkatxe - Pitcher | Techno

sam. 7.02

L'Autre | 1h | nc

AU FOND DE LA CLASSE | Merlot | Jeune public Le Moulin / Roques sur Garonne | 16h | 4 et 6 € THE UNKNOW PROJECT | Showcase

Gibert Joseph Disques | 17h | Grat.

Détours de Chant | RENO BISTAN Apéro spectacle

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Détours de chant | Christian Olivier | Lecture-chanson LES BEAUREUF | Rock approximatif

Nain Jaune | 20h | Grat.

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel Soirée mix WALTER SEXTANT | Alternative jazz

Cave Poésie | 19h30 | 15 € Théâtre Garonne | 20h | nc L'Impro | 20h | Grat.

Maison de la terre (Poucharramet) | 20h | 5 et 8 €

Lomah | Soul jazz acoustique Détours de chant | PISTONS FLINGUEURS BRAZILIDADJI | Bossa nova Ernest Barbery | Rock hybride LA NEGRA ALBINA | Reggae, samba Rémi Panossian Trio invite DAMON BROWN Bear Music | Concert Moxica en concert | Folk, rock hispanique DJ BUDDY | Rock 50s, 60, 70s

L'excale | 20h | Grat. Le Metronum | 20h | 12 et 15 € Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. Espace Job | 20h30 | 3 à 8 € Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas The Wild Rose | 20h30 | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Kraken Paradise | 21h | Grat.

oulouse Soul Club #15 | The Legendary Soul Sam - George Mahood T Mix soul Connexion Live | 21h | 5 € GHASTON | Electro

Downtown | 21h | Grat.

Bass Frequence # 3 | Campus All Stars | Future bass, beats Nasdrovia Bar | 22h | Grat. E-Kyoz | Jungle et hip-hop Jardim Eclectico | DJ SASSO Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

Père Peinard | 22h | Grat. Le Communard | 22h | Grat.


AGENDA sam. 7.02

concert & club

LA MUERTE ELECTRICA | Psyché garage soul

The Petit London | 22h | Grat.

Down in the Subway # 4 | DJ ARNAUD "LICK IT BACK" | Northern soul Le Moloko | 22h | Grat. Dj Bunkore | All style, all vibes

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

DJ LEWIS KUBIAC et DJ LARRY PARKER | Save the 90's

L'Almanach | 22h | Grat.

Desha vs Chicky Boom | Selecta fun et soul

Blind Tiger | 22h | Grat.

POSITIVE SOUND et BLACKOUT SOUND | Reggae party

Petit Voisin | 22h30 | 5 €

FRANCESCO DEL GARDA - ZENDID | Electro

Cri de la Mouette | 23h | nc

How To Kill The Party | JIMMY EDGAR - CHAMBRAY - DIFUZION - GUESTS Techno, house Bikini | 23h | 15,5 à 18 € FANTAN MOJAH et AIMA MOSES - THE TUFF LIONS | Reggae Next Club | 23h | 15 et 25 € Porter and Stout | Irish music

Mulligan's | 23h | Grat.

reakz | DAY MAR - LENNY DEE - OPHIDIAN - TIEUM - THE SPEED FREAK - SUBURBASS F NARKOTEK SQUAD - NIVEAU ZERO - THE UNIK - CLOZEE | Techno L'Inox | 23h | 20 et 25 €

dim. 8.02

Les concerts du Dahu

Le Dahu | 15h | Grat.

Lazy Afternoon - sélection vinyles | Olivier Déjà Vu

Le Dada | 16h | Grat.

Scène ouverte et Cantine dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

NICOLAS | Blues du monde

Le Cactus | 19h | Grat.

Jazzy Sunday | BLUE CHERRY CLUB

George and Dragon | 20h30 | Grat.

Filoworld | Scène ouverte éclectique

lun. 9.02

Le Filochard | 21h | Grat.

JAZZ CONNEXION | Jam session

Connexion Live | 18h30 | Grat.

Un Pavé dans le Jazz | The Bridge | Jazz

mar. 10.02

Théâtre du Pavé | 20h | 6 à 14 €

Apéro-spectacle | PERCEPOLIS | Hip-hop, chanson T héâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Le Mardi, le Dj est sous l’escalier | Denshu Kozo | Abstract Connexion Live | 19h | Grat. Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 € Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre The Rusty Bells - The Holy Ghosts - Mee and Mee | Rock REMI PANOSSIAN | Piano Filojazz | Scène ouverte jazz

Le Filochard | 21h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orleans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Sir Harry's Prepostrous Pub Quiz | Déjanté

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Voyage sans Visa | BOUBACAR NDIAYE | Conte, world Pub Quiz

mer. 11.02

Dora Mars | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 € Mulligan's | 22h | Grat.

Centre Culturel Alban-Minville | 18h30 | nc

Apéro-spectacle | PERCEPOLIS | Hip-hop, chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Afterwork | Barth | Rock all time Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson Get your dose #10 | Apéro mix electro, new wave

78 •

La Dynamo | 20h | 5 €

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Nasdrovia Bar | 19h | Grat. Cave Poésie | 19h30 | 8 à 12 € L'Almanach | 19h30 | Grat.


Les p'tits concerts du mercredi

Nain Jaune | 20h | Grat.

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel BARON SAMEDI - MAGUSAGA | Rock, metal

Théâtre Garonne | 20h | nc La Dynamo | 20h | 5 €

TRICKY | Electro, trip-hop

Bikini | 20h | 22.5 à 25 €

Scène ouverte Les mercredis du jazz | VINCENT ALLOUI Maison Blanche | 20h | Part. libre Jam Spoken Julian Babou

Speak Easy (Bd Carnot) | 20h | Grat.

Apéro Quizz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

ESTHER NOURRI et DANIEL STEC TRIO | Jazz vocal Joulik | World

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas Centre animation Reynerie | 20h30 | nc

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

e Feed Your Ears | Kartel Players - Nekita W Deep trap et future bass Quiz Night

Connexion Live | 21h30 | Grat. George and Dragon | 21h30 | Grat.

MOTMAÏNA FAMILY | Folk

jeu. 12.02

Le Bijou | 21h30 | 5 €

Apéro-spectacle | PERCEPOLIS | Hip-hop, chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Grat.

Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 € Marko's Melt Down | So rock

Père Peinard | 19h30 | Grat.

Scène ouverte Spoken Word | RAJEL

Maison Blanche | 19h30 | Part. libre

Apéro-concert | Rock, jazz

Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

TRIK$ CATFISH'NO | Textes, chansons SO FRESH TIME | Hip-hop

Le P'tit Truc | 20h | Grat. La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel Filo'Concert

Théâtre Garonne | 20h | nc Le Filochard | 20h | Grat.

X-ARTS | DJ Asghar - Dj Leggo Beats- Dj Kenji - Dj Volupte Electro, défilé Connexion Live | 20h | nc DUO GUATEKE | Musique latine Compagnie des platinistes | Sélecta musicale FASTEN BOALBUS 27 | Melting potes pour l'Af. Sud Yellow | Pop folk

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

Le Bistrologue | 20h | Grat. L'excale | 20h | Grat. Txus | 20h | Grat. Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.


AGENDA jeu. 12.02

concert & club

EASY LIVING | Guitare voix

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

VILJANS | Chansons pop rock

Ô Coup dans l'Aile | 21h | Grat.

Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson

Cave Poésie | 21h | 8 et 12 €

PSYCHO NIGHT | LA CASA DEL PHONKY - CEREMONEURS - DJ Set Cri de la Mouette | 21h | nc Écran Total | DESIREE LOUVE | Mix b.o et musiques de films

Le Moloko | 21h | Grat.

GIL ArtConcept | TOM KAYLORS - PIMS - FLINGDINO | Electro Wild Quiz bilingue

Downtown | 21h | Grat. The Wild Rose | 21h | Grat.

Concert Live | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

Camille Bénâtre et Thomas Pradier | Folk

Blind Tiger | 21h | Grat.

Supreme Clientele #5 | FREDDIE MASSIF (TSC) | Hip-hop, soul Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Nagual Project | Techno, trance

Petit Voisin | 21h30 | 2 €

DJ NOBODY | Electro rock

The Petit London | 22h | Grat.

Human Jukebox | Pub songs

ven. 13.02

Apéro-spectacle | PERCEPOLIS | Hip-hop, chanson

Mulligan's | 22h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Le Matou - Fermeture avant Travaux ! | Dévernissage & concert THE BLUE LODGE TRIO | Jazz'n blues

Centre de l'affiche | 19h | Grat. Le P'tit Truc | 20h | Grat.

Vernissage Jahno et concert de son groupe | Hip-hop punk Nain Jaune | 20h | Grat. LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel Soirée Sévillanes et Rumba | Scène ouverte

Théâtre Garonne | 20h | nc 111 Lunares | 20h | 5 €

CANNARIES | Jazz

L'Impro | 20h | Grat.

Une sélection Jazz 100 % vinylesa | Beat Jangle

Le Dada | 20h | Grat.

oire au gras | Excrementory Grindfuckers - Inlandsys - Prophetic Scourge F Walk in Emberlands - DJ Raper | Metal Connexion Live | 20h | 6 et 8 € Lou Cadillac | Poésies cosmiques

Ô Boudu Pont | 20h | Grat.

THE PSYCHEDELIC REVOLUTION BIRTHDAY | Rock psyché ¡ OJALA ! | Musica sol, cumbia HertZ'Hyene DJ Set | Bass music DJ START | Afrobeat, funk Soirée Noisepresso | Mix rock'n'roll yéyé

La Dynamo | 20h | 6 €

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Ôbohem | 21h | Grat. Kraken Paradise | 21h | Grat. Le Moloko | 21h | Grat.

eepcode | PABLO BOZZI et THOMAS RICARD - YOU BELKEN - YOHAN L D Electro Downtown | 21h | Grat. Soirée Kartier Libre | DJ Paikan | Punk rock Sasso Jardim Eclectico | Brazilian grooves DOUGZ - STONETRACKS - PROOTS | Rock

La Dernière Chance | 21h | Part. libre Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Petit Voisin | 21h30 | Part. libre

ARTHUR L'ERREUR - MELAN - EMQ - THE RUMP SHAKERS | Rock Cri de la Mouette | 22h | nc BUNKORE CREW | All styles all vibes Dj Boucané | Tropical soul beat Taras Folks | Irish music

The Petit London | 22h | Grat. Blind Tiger | 22h | Grat. Mulligan's | 22h30 | Grat.

estival Pink Paradize | TWO FINGERS (AMON TOBIN DJ SET) - MORGHO LIVE F DJ COLD - SARAH CHEBI - MR GRANDIN | Electro, hip-hop Bikini | 23h | 23,5 à 27 €

sam. 14.02

80 •

Apéro-spectacle | PERCEPOLIS | Hip-hop, chanson

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre


Nouveau Vernissage 6col | X-OR - SEC - HELIAS LA MENACE - ZAPP BRANNIGANN Noise, progressive, chansons Café du Burgaud | 19h | 4 € Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 € Soirée célibataires pour la St Valentin | Love is in the air LE 25 BIS | Reprises et compos

Ôbohem | 20h | Grat. Nain Jaune | 20h | Grat.

LE GOÛT DU FAUX ET AUTRES CHANSONS | Jeanne Candel

Théâtre Garonne | 20h | nc

Ven te aux Enchères de Célibataires pour les Restos du Coeur St-Valentin Vasco Le Gamma | 20h | Grat. Soirée mix

L'Impro | 20h | Grat.

FLUSTON PARADISE | Funky hip-hop aux accents des balkans LUCIEN LA MOVAIZ’GRAINE | Chanson

La Loupiote | 20h | Grat.

Maison de la terre (Poucharramet) | 20h | 5 et 8 €

Soirée Campus | SELECTA DESHA - SELECTA ED - Général MUSTAFA L'excale | 20h | Grat. Dj Code | Méga-mix, contre St-Valentin

Txus | 20h | Grat.

nti Valentine Party ! | Bettie Page by DJ Popissimo A Perfs, Dj set, surprises THE LOVELY BONES | Reprises et compos PALOCO | Musique trad du monde d'ici et d'ailleurs

Blind Tiger | 20h | Grat. Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

EMORIES 80' | DOMINIC SONIC - KAS PRODUCT - JAD WIO M Rock, electroclash Le Metronum | 20h30 | 8 et 12 € DJ JOHN LES NONNES | Fuck the valentine

Kraken Paradise | 21h | Grat.

BLOODY VALENTINE | MELODIK PIMPON - Del_F64.0 - MR. BANANE - ANTROPOFAGO PINGOUINS EN SLIP - BLOOD AGES | Electro vs metal Mix'Art Myrys | 21h | Part. libre Disco Madame | Madame Gaultier | Pop, disco, funk

Connexion Live | 21h | Grat.

La Foire au Gras #3 | Victoria Sponge X | Rockabilly La Dernière Chance | 21h | Part. libre Valentines's Day

The Wild Rose | 21h | Grat.

Le Coeur de la meule #18 | DJ 2SPEE | Soul, funk, hip-hop

Nasdrovia Bar | 22h | Grat.

Pousse à fond | Dj Nice | Funk et hip-hop

Père Peinard | 22h | Grat.

E ARE TOULOUSE | Black Owlz - Le Lutin - Sharp - Eye Dolls - Pzyon W Electro La Dynamo | 22h | 5 € BLACK MARKET | Pan­african psychedelism

Le Communard | 22h | Grat.

Saint Valentin mon c... et A Love et Hate mix by DJ WIWI The Petit London | 22h | Grat.

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr


AGENDA sam. 14.02

concert & club

Lap-Tip-Top dance party | GINO NIEMITZ | Mix new disco, pop Germain et son blind test | L'amour c'est de la merde

Le Moloko | 22h | Grat.

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

DJ SEB et 604 ANDERSON | Indie pop, electro pop

L'Almanach | 22h | Grat.

PHEEL et RICH | Duo acoustique pop, rock

Petit Voisin | 22h | n.c

SOIRÉE ESTHETIQUE #2 | MAN POWER - FICHTRE! - NICO M - RST

Cri de la Mouette | 23h | nc

J ackland invite Minibar | CABANNE - BEN VEDREN Live - LEIRIS - JON ATTEND SYNTHESE | Techno, house Bikini | 23h | 15 à 18 € Fezoga | Irish music

dim. 15.02

Mulligan's | 23h | Grat.

Brunch musical | Faye et Gordon | Pop folk

Ô Boudu Pont | 12h | Grat.

Les concerts du Dahu Alain Schneider | Chanson

Le Dahu | 15h | Grat. Médiathèque José Cabanis | 16h | Grat.

Désirée fait son DaDa | Mix avant-gardiste et surréaliste Scène ouverte et Cantine dominicale

Le Dada | 18h | Grat. Ôbohem | 19h | Grat.

Tribute to "Boudu les cops" | Erotico acoustique

Le Cactus | 19h | Grat.

TEQUILA SAVATE et BUD GASOLINE

The Dispensary | 19h30 | Grat.

UERILLA POUBELLE - ARMS ALOFT - THE KONBINIS - TOPSY TURVY'S G Punk rock La Dynamo | 20h | 8 € Filoworld | Scène ouverte éclectique

lun. 16.02

Le Filochard | 21h | Grat.

JAZZ CONNEXION | Jam session

Connexion Live | 18h30 | Grat.

L undi Gras | Le Bardi Manchot - Mix par Billy June Swing, rock

The Dispensary | 20h | Grat.

THE KOOKS - BLEACHERS | Pop

Bikini | 20h | 28,5 à 31 €

L'Astrolab | MISS TICK - SAW DEEP - MARTIN CANTY | Bass music La Dynamo | 20h | 5 €

mar. 17.02

Apéro-spectacle | Monsieur Co et Léopold Chansons crayonnées Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Le Mardi, le Dj est sous l’escalier | DJ Seb | Indie rock

Connexion Live | 19h | Grat.

Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 € Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre Mardi Gras Carnival

The Wild Rose | 20h | Grat.

REMI PANOSSIAN | Piano

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Filojazz | Scène ouverte jazz ’est peut-être un Détail pour Vous C One man musical show

mer. 18.02

82 •

Le Filochard | 21h | Grat. Théâtre le Fil à Pomb | 21h | 8 à 12 €

CONTREBAND | Jazz new orleans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Sir Harry's Prepostrous Pub Quiz | Déjanté

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Osons | Auditions publiques

Le Bijou | 21h30 | Grat.

Pub Quiz

Mulligan's | 22h | Grat.

Soirée coups pour coups | Soutien aux trois d'Angola

Le Communard | 18h | Grat.


Before de la Soirée Sex, Rhum et Rock'n'Roll de la Dynamo Show case Kraken Paradise | 18h30 | Grat. Apéro-spectacle | Monsieur Co et Léopold Chansons crayonnées Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre fter Work avec Dr Wax | Clarcksdale radio show A R'n'b, northern soul

Nasdrovia Bar | 19h | Grat.

Club du dimanche | soirée de présentation | Dj set

Connexion Live | 19h | Grat.

Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 € Les p'tits concerts du mercredi

Nain Jaune | 20h | Grat.

Tribal swing | Jazz swing

Au Chabrot | 20h | Grat.

SEX, RHUM AND ROCK'N'ROLL | Billy Hornett - Las Vargas et The Groovediggaz Rockabilly, surf rock La Dynamo | 20h | 8 € Apéro Quizz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Vernissage expo photo Maya Paules | Photo

Blind Tiger | 20h | Grat.

ENTRE DEUX | Swing, manouche

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Quiz spécial Disney (le retour)

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

C’est peut-être un Détail pour Vous One man musical show

Théâtre le Fil à Pomb | 21h | 8 à 12 €

Quiz Night

jeu. 19.02

George and Dragon | 21h30 | Grat.

Apéro-spectacle | Monsieur Co et Léopold Chansons crayonnées Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Apéro-Concert GRATUIT avec ?

Vasco Le Gamma | 19h | Grat.

Apéro-concert | Rock, jazz BLACK OAK MOUNTAIN | Blues rock

Café de la Concorde | 19h30 | 2 € La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

Filo'Concert

Le Filochard | 20h | Grat.

Soirée Via Brachy avec Alima | Blues algérien

Maison Blanche | 20h | Part. libre

SOFAZ | Maloya electro

Le Bistrologue | 20h | Grat.

Little Balouf | French world

Ô Boudu Pont | 20h | Grat.

Soirée Made In | Dj set blues, rock, r'n'b

L'excale | 20h | Grat.

ÇA PEUT PLAIRE A TA MÈRE | C'est clair ?

Txus | 20h | Grat.

Julien K | Cosmopolit'

Père Peinard | 20h30 | Grat.

A bruits secrets | BE AS IT MAY - ANTEZ - GUILH’EM’ALL Electro, transe, performance Mix'Art Myrys | 20h30 | Part. libre ALAIN ANGELI et XAVIER FARO | Piano sax

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson

Cave Poésie | 21h | 8 et 12 €

VEGA | Bloody soul et savage funk

Kraken Paradise | 21h | Grat.

FOXY | Stoner C’est peut-être un Détail pour Vous One man musical show

Cri de la Mouette | 21h | nc Théâtre le Fil à Pomb | 21h | 8 à 12 €

Nos Allures Sages | DJ 604 ANDERSON | Mix indé french 80's GHASTON | Electro Beer Cask Festival | Concert live Wild Quiz bilingue Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

Le Moloko | 21h | Grat. Downtown | 21h | Grat.

George and Dragon | 21h | Grat. The Wild Rose | 21h | Grat.


AGENDA jeu. 19.02

concert & club

Concert Live | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

pen mic vol 2 | Blackout Sound System O Micro-ouvert reggae, hip-hop

Blind Tiger | 21h | Grat.

Shh, there's a party in the basement | DJ MAMELLE BENT Indie rock et booty shake Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Concert rock

Petit Voisin | 21h30 | n.c

THE BAND FROM NEW YORK | Humour, chanson parodique

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

Mon Disquaire est un chic type - Soirée Vicious Circle The Petit London | 22h | Grat. Dr WAX | Dj set soul, funk, r'n'b

Connexion Live | 22h | Grat.

Human Jukebox | Pub songs

ven. 20.02

Mulligan's | 22h | Grat.

péro-spectacle | Monsieur Co et Léopold A Chansons crayonnées Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson

Cave Poésie | 19h30 | Grat.

THE CATS FANTASTIQUES | Swing and rythm'n blues

Le P'tit Truc | 20h | Grat.

oirée Electic Circus | HIGHJACK BROTHERS - RIOT PATA NEGRA S Hip-hop TRIO TSATSALIT - SPECTACLE KAIROS

Ôbohem | 20h | 3 €

Nain Jaune | 20h | Grat.

Le Vin au 20

Le petit Vasco | 20h | Grat.

LADOZ | Jazz

L'Impro | 20h | Grat.

IRISH WEEK-END | Session irlandaise et expo Maison de la terre (Poucharramet) | 20h | Part. libre s de bOOm BooM au dAda ! - Une sélection vinyles | Tony Sarabracco Pa Le Dada | 20h | Grat. Lovely Bones | Soul, pop rock

L'excale | 20h | Grat.

BUSY VOICE | Play-back corporel

Mix Art Myrys | 20h30 | Part. libre

NOUBI | Afro-folk

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

TOUBIB JAZZ BAND

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

DJ FUMIER | Rock et surf vibes

Kraken Paradise | 21h | Grat.

Bikini Machine - Gabelt | Rock

Cri'Art (Auch) | 21h | 8 à 13 €

C’est peut-être un Détail pour Vous One man musical show Curieuses | Emilie Cadiou | Chanson

Théâtre le Fil à Pomb | 21h | 8 à 12 € Le Banc Sonore (Rabastens) | 21h | Part. libre

Glow | BEAT JANGLES | Mix funk, soul et jheri curls Namito - Famille Electro - Diffuzion | Deep electronic Hidden #3 After Sushi shop Party | Electro

Le Moloko | 21h | Grat. Connexion Live | 21h | 10 € Downtown | 21h | Grat.

Throw Me Off The Bridge - Rotters Damn - Général Mustafa Punk rock La Dernière Chance | 21h | nc DJ PHEELS et DJ FAAB | Funk and rare grooves

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

Les Tire-Bouchons | Swing manouche

Ô Boudu Pont | 21h30 | Grat.

Art monique into the bass | Electro, techno THE BAND FROM NEW YORK | Humour, chanson parodique

Petit Voisin | 21h30 | Grat. Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

The Mod's et Roll Fever | DJ Set by Billy June et Vivi Bang The Petit London | 22h | Grat. VEga | Dj set soul, hip-hop Fuzz rock

84 •

Blind Tiger | 22h | Grat. Mulligan's | 22h30 | Grat.


Nouveau KEN AKI - KRIST'L - HED IKX - CTRL-T - STARGASER | Electro sam. 21.02

Cri de la Mouette | 23h | nc

Journée Hip-hop | WAWAD - DAM - MANU KEY-KARLITO - TITO PRINCE Conférence, concerts, hommage à Dj Mehdi Le Metronum | 16h | 12 et 16 € MESSKLA | Bass music

Gibert Joseph Disques | 17h | Grat.

Apéro-spectacle | Monsieur Co et Léopold Chansons crayonnées Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Mélodition | Denis Badault - Eric Lareine | Chanson

Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 €

Victoria Sponge X | Rockabilly

Le Ravelin | 20h | Grat.

outien à Rabastock | Booze Brothers - Dirtyfonzy - Dj Motocult S Rock Salle René Cassin (St-Sulpice) | 20h | 5 € Soirée mix

L'Impro | 20h | Grat.

CUMBIA AL POBRE | Cuuuuumbia !

La Loupiote | 20h | Grat.

IRISH WEEK-END | TRIO GAN AINM

Maison de la terre (Poucharramet) | 20h | 5 à 8 €

LOMÂH-H | Duo folk accoustique Soirée Choro | Trad. brésilien PIERRE THURIES QUARTET

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. Maison Blanche | 20h30 | Part. libre Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Soirée Progrès Son | PAN DA - MONSIEUR SPOKE - MAGNETIK MOSQUITO Rock, pop Ôbohem | 21h | Part. libre DJ MAMELLE BENT | Rock your funky soul

Kraken Paradise | 21h | Grat.

Flech et DJ NiKo et ses bons sons | Chansons et reprises ’est peut-être un Détail pour Vous C One man musical show ANDY MYERS | Electro Surprise ! Geek Night Zombie Dead | Concert et jeux vidéos

Le petit Vasco | 21h | Grat.

Théâtre le Fil à Pomb | 21h | 8 à 12 € Downtown | 21h | Grat. Petit Voisin | 21h | nc La Dernière Chance | 21h | 4 €

After Roller Derby Toulouse | Derby girls rock ! La Mécanique des Fluides | 22h | Grat. VECT | Future beat, soulful

Nasdrovia Bar | 22h | Grat.

Vega | Hip-hop old school

Père Peinard | 22h | Grat.

DJ PAÏKAN | Worldgroove

Le Communard | 22h | Grat.

Folsom Party | Vintage rock et new garage

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

The Petit London | 22h | Grat.


AGENDA sam. 21.02

concert & club

Don't Forget the Night | BILLY JUNE | Rock all time

Le Moloko | 22h | Grat.

Club Voodoo | Barnt - Drama | Electro, techno

Connexion Live | 22h | 8 et 10 €

Dj Boucané | Musique du sud du monde

Ô Boudu Pont | 22h | Grat.

DJ Seb | Dj set indie

Blind Tiger | 22h | Grat.

EKDOWN BIRTHDAY PARTY | GREEN TECKER - LUIS CUHNA - COSMOPOLITAN AREA T FUNK BRAINER - BEAT DEFENDER - DUBSTEPH | Electro Cri de la Mouette | 23h | nc ne Night in Oompa Loompa Land - Winter Edition | TIEFSCHWARZ O MELOKOLEKTIV - HAYDEN F - THE DEEP BROTHERS | Electro, techno Bikini | 23h | 15,5 à 20 € Co OP | Irish music

Mulligan's | 23h | Grat.

ise of Trance #4 | Dj HP - Bassmatik - Concor - DGHB - Popovich R Electro L'Inox | minuit | 17 € DRAGOSH | Deep techno

dim. 22.02

La Dynamo | minuit | nc

Ministère invite Richard | 604 et Seb La Mix richard's curry et indie uk

Le Dada | 14h | Grat.

Les concerts du Dahu

Le Dahu | 15h | Grat.

Scène ouverte et Cantine dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

PETER'S FRIENDS | Soul groove

Le Cactus | 19h | Grat.

Soirée spéciale Italie | Trio Tsatsali - Kairos - Parentella Ô Boudu Pont | 19h30 | Grat. Les Tigres du Futur - Mix de La chatte à la voisine Filoworld | Scène ouverte éclectique

The Dispensary | 20h30 | Grat. Le Filochard | 21h | Grat.

lun. 23.02

JAZZ CONNEXION | Jam session

mar. 24.02

Apéro-spectacle | Olivier L’Hôte | Chansons folk Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Connexion Live | 18h30 | Grat.

Le Mardi, le Dj est sous l’escalier | DJ Banes

Connexion Live | 19h | Grat.

MADEMOISELLE K | Rock

Bikini | 20h | 21,5 à 24 €

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre La Nuit du Fanfarnaüm #3 | Fanfares

La Dynamo | 20h | 5 €

Championnat IMPROVISEM | Match d'impro

Ôbohem | 20h30 | Part. libre

Cabaret Vocal REMI PANOSSIAN | Piano

Espace Job | 20h30 | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Filojazz | Scène ouverte jazz

Le Carson | 21h | Prix du repas

Sir Harry's Prepostrous Pub Quiz | Spécial mardi gras

The Dispensary | 21h30 | Grat.

Boustifaille du communard | Tajine et doc martens Pub Quiz

mer. 25.02

Le Communard | 22h | Grat. Mulligan's | 22h | Grat.

Apéro-spectacle | Olivier L’Hôte | Chansons folk Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre After Work avec Lomah | Chanson acoustique Fous d'archet | Le P'tit Bal des Violons | Festival Les p'tits concerts du mercredi

86 •

Le Filochard | 21h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orleans

Nasdrovia Bar | 19h | Grat. Salle Satgé (Colomiers) | 20h | nc Nain Jaune | 20h | Grat.


Scène ouverte Les mercredis du jazz | VINCENT ALLOUI Maison Blanche | 20h | Part. libre Clara Sanchez | Duo chanson

Au Chabrot | 20h | Grat.

Apéro Quizz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Duo Amestoy - Carles

Espace Job | 20h30 | Grat.

EL BEC TRIO | Jazz manouche

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Quiz Night

George and Dragon | 21h30 | Grat.

GERALD GENTY | Chanson

jeu. 26.02

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

La Pause Musicale | MIRAGE DUO | Musique persane

Salle du Sénéchal | 12h30 | Grat.

ASAP | Jazz, swing

Au Fût et à Mesure | 18h | Grat.

Apéro-spectacle | Olivier L’Hôte | Chansons folk Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Pasiphae Quartet | Musique de chambre et d'ailleurs

Le Dada | 19h | Grat.

Apéro-concert | Rock, jazz

Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

SALES PIERROTS | Chanson braillée et débraillée LES ZODIACS | Rockabilly

Le P'tit Truc | 20h | Grat. La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

Filo'Concert

Le Filochard | 20h | Grat.

s Curiosités du Bikini Vol.22 | GEORGIO - REJJIE SNOW - SIANNA - GUEST Le Hip-hop Bikini | 20h | Grat. à 5 € BUSDRIVER - DJ VADIM | Hip-hop

Connexion Live | 20h | 12 et 15 €

LES TIRES BOUCHONS | Swing

Le Bistrologue | 20h | Grat.

Mark it zero | Jazz anabolisant

Txus | 20h | Grat.

Fred Paco | Chanson pop folk

Le Peilharote | 20h30 | Grat.

Les cats fantastiques | Swing manouche TIGER JAZZ | New orleans Cuarteto Tafi | World Vrack | World Daltin Trio | Jazz

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat. Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Centre Animation Saint Simon | 20h30 | 3 à 8 € Centre Culturel Henri Desbals | 20h30 | 3 à 8 € Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 €

THE PSYCHEDELIC REVOLUTION - THE DEAD MANTRA | Rock psyché Ôbohem | 21h | Grat. El Guicharo X Fantachaça | Cumbia electro y tropical

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

Père Peinard | 21h | Grat.


AGENDA jeu. 26.02

concert & club

FAYE - BEAR and Friends

Cri de la Mouette | 21h | nc

Booty Shake party #3 | DJ YOO GOS | Rythm'n'blues, soul, funk Moodklartin' (Les soirées éléctroniques) Wild Quiz bilingue

The Wild Rose | 21h | Grat.

Concert Live | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

Muuundial Mix | DJ YEAHMAN | Musiques métissées

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

Georges et Moi | Alexis HK | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 13 et 17 €

DJ START | Funk afrobeats et soul

The Petit London | 22h | Grat.

Human Jukebox | Pub songs

ven. 27.02

Le Moloko | 21h | Grat. Downtown | 21h | Grat.

Mulligan's | 22h | Grat.

Apéro-spectacle | Olivier L’Hôte | Chansons folk Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre BLACK CURLS | Trio folk accoustique

Le P'tit Truc | 20h | Grat.

DJ PAÏKAN | Mix soul funk afro

Nain Jaune | 20h | Grat.

MARKIT ZERO | Jazz fusion

L'Impro | 20h | Grat.

Comme un Poisson dans l'Art | Cabaret de curiosités Lancement des épuisettes THE BANYANS | Reggae

Bakélite | 20h | 5 € Le Metronum | 20h | 5 et 8 €

TRIO CARABAL | Du bal'oc aux balkans

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Biga Ranx - Khod Breaker | Dubstep, electro

Lo Bolegason | 20h30 | 15 à 22 €

Jan Quartet | Jazz

Ô Boudu Pont | 20h30 | Grat.

SAMY THIEBAULT QUARTET | Saxo master

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Daltin Trio | Jazz

Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 €

OUTSIDERS - FLOSTON PARADISE | Rock et autres influences

Ôbohem | 21h | Grat.

DJ WIWI | Pop, rock

Kraken Paradise | 21h | Grat.

Vintage family SELECTA Solenn

L'excale | 21h | Grat.

GENERAL MUSTAFA | Mix funk 100% vinyls

Le Moloko | 21h | Grat.

Mange mon son | Maquillage free et body paint Christopher Lier Quartet | Jazz

Downtown | 21h | Grat.

Centre Culturel Alban-Minville | 21h | 3 à 8 €

Fairplay #18 | BEATJANGLES et FRIENDS | Musiques éclectiques Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Retro future | Hip-hop, trap

Petit Voisin | 21h30 | nc

Georges et Moi | Alexis HK | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 13 et 17 €

Guilty Pleasures | La soirée kitsh et déguisée

The Petit London | 22h | Grat.

Alone With Everybody | Dj set

Blind Tiger | 22h | Grat.

Les Couturiers du son | Rock

Mulligan's | 22h30 | Grat.

GUACHAFITA - MUNDO PENSANTE | Tropical bass

Cri de la Mouette | 23h | nc

JORIS DELACROIX - SYNAPSON - THE AVENER | Electro, house DJ Dalaï | Latino sounds

sam. 28.02

Bikini | 23h | 18,5 à 22 €

La Dernière Chance | minuit | nc

Apéro-spectacle | Olivier L’Hôte | Chansons folk Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre SUGAR BONE | Soul funk

Nain Jaune | 20h | Grat.

Hipsters et Bikers | FILZ - MAD BIKES - RUNKY FORZ - GONZHI | Mix L'Impro | 20h | Grat. UNCLE JOE | Folk Caraïbe Bobby sox blues band | Blues, rock

88 •

Maison de la terre (Poucharramet) | 20h | 5 et 8 € L'excale | 20h | Grat.


Nouveau Battle 2 vs 2 All Styles | Hertz'Hyènes | Bass music

La Dynamo | 20h | 5 €

YELLE

Le Metronum | 20h | 20 et 21 €

Dj Sasso | Mix avec du soleil et mojito dedans

Txus | 20h | Grat.

TRIBAL SWING | Hard groove swing

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

Repas Africain | Spectacle percu danse chant ANGE B. et DAVID D. | Rencontre impro beat-box

Drémil-Lafage | 20h30 | 15 € Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

SAMY THIEBAULT QUARTET | Saxo master Hadouk Quartet | Jazz et folk

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Théâtre de la maison du peuple (Millau) | 20h45 | nc

ous d'archet | Les Violons du Mamo - 12 Violoneux - Hector Boyaux" F Festival Salle de la Doline (Sébazac) | 21h | nc Hold on Tight #3 | MIKE - ARNAUD LICKIT BACK | Reggae, ska dj set Ôbohem | 21h | Grat. MILAREVA | Neo soul, jazz funk

Ô Coup dans l'Aile | 21h | Grat.

DJ CIRIAC | Rythm'n'blues, rock et exotica Blind Test spécial Chansons Karaoké TROPICALIA | Tropical bass La Berlinoise #6 Ft. Deepthings | Electro Blue Coffee Experiment - EMQ - Host | Rock

Kraken Paradise | 21h | Grat. Vasco Le Gamma | 21h | Grat. Connexion Live | 21h | 4 € Downtown | 21h | Grat. La Dernière Chance | 21h | nc

After Roller Derby Toulouse | Derby girls rock ! La Mécanique des Fluides | 22h | Grat. DJ START | Mardi gras new orleans' style

Nasdrovia Bar | 22h | Grat.

Toulouse House Nation #11 | Dale Cooper (HMiT) et Guests | Electro DJ MAMELLE BENT | Mamy booty Metal et Bigoudis | La soirée des musiques rock extrèmes Disastro Discoteca | BOUDOIR MODERNE | Mix italo disco Germain et son blind test | L'amour c'est de la merde Dj Jazmin | Dj set latino beats Le Sud le fait mieux | Plusieurs artistes de hip-hop DEEP BOAT #2 | NAGUAL PROJECT Fesoga | Irish music

L'Episode | 22h | Grat.

Le Communard | 22h | Grat. The Petit London | 22h | Grat. Le Moloko | 22h | Grat. Ô Boudu Pont | 22h | Grat. Blind Tiger | 22h | Grat. Petit Voisin | 22h30 | 2 € Cri de la Mouette | 23h | nc Mulligan's | 23h | Grat.

.NOIZE - SECTION GRABUGE - SANDY WAREZ - THE PUNISHER - THANOS - SEI2URE F Electro, techno L'Inox | 23h | 16 €

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr


AGENDA dim. 1.03

concert & club

Club du dimanche - Boussole | François 1er - Fils Unique Brunch, Dj sets, electro Connexion Live | 14h | 5 € Les concerts du Dahu DUO MÉLISANDE | Guitares

Le Dahu | 15h | Grat. Orangerie de Rochemontès | 16h30 | 15 à 24 €

BONSOIR ! | Deep house, electro

La Couleur de la Culotte | 18h | Grat.

Scène ouverte et Cantine dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

ARCEL DORCEL ET SON ORCHESTRE DE MERDE M Covers humoristiques et plus si affinités

Le Cactus | 19h | Grat.

MARDUK - BELPHEGOR - KRYSANTEMIA - BLISS OF FLESH | Metal Filoworld | Scène ouverte éclectique

lun. 2.03

JAZZ CONNEXION | Jam session

mar. 3.03

Vernissage Expo de Meos

La Dynamo | 20h | nc

Le Filochard | 21h | Grat.

Connexion Live | 18h30 | Grat.

La Mécanique des Fluides | 19h | Grat.

Mamzel Bou | Concert sans gluten

Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 €

KRAV BOCA - NOJIA | Fusion

La Dynamo | 20h | 3 €

Scène ouverte Jazz Manouche | SYLVAIN PEYRIERES Maison Blanche | 20h | Part. libre Fous d'archet | BalaJob

Espace Job | 20h30 | nc

REMI PANOSSIAN | Piano

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Filojazz | Scène ouverte jazz

Le Filochard | 21h | Grat.

CONTREBAND | Jazz new orleans

Le Carson | 21h | Prix du repas

Sir Harry's Prepostrous Pub Quiz | Déjanté

The Dispensary | 21h30 | Grat.

BARBARA WELDENS | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

Pub Quiz

mer. 4.03

Mulligan's | 22h | Grat.

Mamzel Bou | Concert sans gluten

Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 €

Les p'tits concerts du mercredi

Nain Jaune | 20h | Grat.

Apéro Quizz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

LORENZO NACCARATO TRIO | Jazz fusion

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Quiz Night

George and Dragon | 21h30 | Grat.

BARBARA WELDENS | Chanson

jeu. 5.03

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

La Pause Musicale | JULIEN DUTHU 4TET | Jazz actuel Mamzel Bou | Concert sans gluten

Salle du Sénéchal | 12h30 | Grat. Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 €

Cinélatino - Courts-métrages | DJ YEAHMAN - SASSO JARDIM ECLECTICO Projection et dj set tropical Connexion Live | 19h30 | Part. libre Apéro-concert | Rock, jazz

Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

LA GUITARE MUNICIPALE | Swing, chanson itinérante LES ANDRE GERARD | Punk rock Fous d'archet | Rencontre musiciens-danseurs

MJC Pont des demoiselles | 20h | 3 à 8 €

UN ETAI au profit des enfants du Laos | Humanitaire

90 •

Le P'tit Truc | 20h | Grat.

La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre Ôbohem | 20h | Part. libre


Sous Bock Surprise

Vasco Le Gamma | 20h | Grat.

Filo'Concert

Le Filochard | 20h | Grat.

UNCOUNCIOUS HARMONY | Ska

Le Bistrologue | 20h | Grat.

Aleas | Jazz afro-oriental qui déchire

Txus | 20h | Grat.

Bjorn Berge | Blues

Salle Nougaro | 20h30 | 13 et 15 €

VIANNEY - JULES NECTAR | Chanson

La Dynamo | 20h30 | 19 €

Orchestre de Chambre de Toulouse | Classique Centre Culturel Henri Desbals | 20h30 | nc The petit blind test et eclectic DJ set

The Petit London | 21h | Grat.

Los Fastidios | Antifa punk rock

La Dernière Chance | 21h | 6 €

Wild Quiz bilingue

The Wild Rose | 21h | Grat.

Concert Live | Blues du monde

Le Carson | 21h | Prix du repas

LES DEUX MARIS DE LA FEMME POISSON | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

Human Jukebox | Pub songs

Mulligan's | 22h | Grat.

ven. 6.03

ClutchORAMA #27 | Sortie du magazine quartier Jean-Jaurès (voir p.70) Clutch & Pink PARADIZE présenteNT... 18h - Sophie Gamard | VERNISSAGE Expo artiste Clutch | Grat. dès 19h30 - Speak Easy | Mix & Performance - Olaf Pinkerman, Pink Vador, Mr Loyal & Pierre - Emmanuel Barré | Grat.

21h - Utopia | Projection - Freaks | 6 € Mamzel Bou | Concert sans gluten

Cave Poésie | 19h30 | 8 et 12 €

BROUSSAÏ - Satya | Reggae, beatbox

Le Metronum | 20h | 19 et 20 €

SOUL SPIRIT TRIO | Smooth and lounge jazz Hervé Suhubiette Quartet | TransFunk Express

Rest'Ô Jazz | 20h30 | Prix du repas Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 €

Hypno5e - Trepalium Pink Turtle | Swing

Cri'Art (Auch) | 21h | 8 à 13 € Tempo (Leguevin) | 21h | 15 et 20 €

Sofiane Saïdi | Raï electro

Espace Bonnefoy | 21h | 3 à 8 €

Evelyne Gallet | Chanson

Espace St-Cyprien | 21h | 3 à 8 €

LES DEUX MARIS DE LA FEMME POISSON | Chanson

Pour le numéro dE MARS > envoyez vos dates avant le 20 fév. à agenda@clutchmag.fr

Le Bijou | 21h30 | 10 et 12 €

• 91


guides

REST’O JAZZ 8 rue Amélie | Toulouse | 05 61 57 96 95 | restojazz.com | Digne d’un club de la Nouvelle Orléans des années 50, gangsters et cigares en moins ! Une déco feutrée, un service impeccable et le voyage commence... Côté resto, un subtil mélange de saveurs du Sud-Ouest et de cuisine traditionnelle. Côté scène, une programmation live pointue, jouant avec les formats et les influences. De 20h à 22h30 du mar. au sam.

LE BIJOU 123 avenue de Muret | Toulouse | 05 61 42 95 07 | le-bijou.net | Ici tout est fait maison ! Légumes de saison, produits de qualité, frais et locaux, composent le menu qui change tous les jours... Sans oublier la fameuse entrecôte ou la salade végétarienne ! Depuis peu, une petite boutique de produits équitables (dont le vin servi à table) a vu le jour... Inutile de vous rappeler les découvertes en concerts...

COOKY WOOGY 12 rue Alexandre Fourtanier | Toulouse | 05 61 23 42 36 | Glacier et salon de thé : difficile de faire original et pourtant ! Des glaces surprenantes, sucrées et salées, réalisées par Pierre Geronimi (meilleur ouvrier de France). Ici, tout est fait maison, des salades et tartines du midi aux sorbets cocktails du soir. Avec sa déco vintage et ses expos : le parfait mix entre rock'n roll et bons produits ! Mar. au sam.12h-21h.

SOLILESSE 40 rue Peyrolières | Toulouse | 09 83 34 03 50 | solilesse.com | À 2 pas de la Daurade, le Solilesse est déjà une institution avec des recettes qui font son succès : extravagances capillaires, cuisine de l'instant et tous les jours une nouvelle idée ! La déco indus et subtile complète la devise du lieu : manger c'est bien...et bien manger c'est encore mieux ! Lun. au ven. midi et soir. Prix Lucien Vanel 2014.

Le tranchoir 1 bis rue du May | Toulouse | 05 61 21 66 57 | letranchoir.fr | Au coeur historique de Toulouse, dans les petites rues proches du Capitole, un voyage dans le passé qui dure le temps d'une ripaille ! Une excursion dans une auberge médiévale, avec tenues et ornements traditionnels, un festin de plats d'époque, le tout arrosé d'hydromel et d'hypocras : l'idéal pour un bon banquet ! Mar. au sam. 12h-14h/19h30-22h.

92 •

Service bar également


Ô Coup dans l'Aile 26 rue du Languedoc | Toulouse | 05 81 34 92 26 | ocoupdanslaile.com | Des recettes 100 % maison au gré des saisons ! Une petite carte basée uniquement sur des produits frais et qui tourne donc régulièrement... Le midi, restauration traditionnelle, et le soir le resto se transforme en bars à vins et tapas à la française, avec ambiance musicale et bonne humeur au rendez-vous ! À découvrir... Du mar. au sam. midi et soir.

The House 19 rue Caffarelli | Toulouse | Situé entre Matabiau et Jeanne d'Arc, le nouveau temple de la house-music vous accueille sur deux étages et a de nombreux atouts : salon fumoir et vip, spiritueux de qualité, déco vintage, banquettes en cuir confortables et un accueil sympathique qui en font la nouvelle destination pour vos fins de soirées ! Du mer. au dim. dès minuit.

HOLD UP 27 boulevard de la Gare | Toulouse | holduptoulouse.fr | Plongée dans les années 20, ambiance gangster et contrebande pour le bar low cost du centre ville ! Pas d'inquiétude, seule la décoration est digne d'Al Capone et la prohibition est finie : des prix bas toute la nuit ! Cette banque pas comme les autres vous accueille de 12h à 7h du matin.

LE CRI DE LA MOUETTE anal de Brienne - Square Heraclès | Toulouse | 05 62 30 05 28 C lecridelamouette.com | Erich, légende de la nuit toulousaine, vous accueillle sur sa péniche. Tous les jeudis, concert live ! Tous les vendredis et samedis : dj sets toute la nuit. Erich est devenu tellement sourd qu'il écoute même de l'électro (surtout deep house en souvenir de ses années à Ibiza) ! P.A.F : 3 à 5 €. Jeudi de 21h à 2h, ven., sam. et veilles de fêtes de 22h à 5h.

ZOOM CLUB 1 bis rue du Puits Vert | Toulouse | zoomclub.fr | À mi-chemin entre le Capitole et Esquirol, dans une rue perpendiculaire à celle de St-Rome, retrouvez un club design qui possède tous les atouts (carrés VIP, espace fumeur...) et abrite une très belle cave voutée. Les Dj’s résidents, sauront vous envoûter jusqu’au bout de la nuit... Du mer. au sam. de minuit à 6h.

• 93


guides

Au Fût et à mesure 20 rue gabriel Péri | Toulouse | 05 62 80 70 93 | On est jamais mieux servi que par soi-même ! Une carte permet de se servir et tester 10 bières belges tournantes selon le principe 1 table = 1 tireuse. Vous aimez une bière ? Restez à votre table. Pour en goûter une autre ? Il suffit d'aller à la table voisine ! En sus, service classique au bar, tapas et insectes à déguster ! 7/7 dès 17h, Happy-hour en sem. jusqu'à 20h.

THE DISPENSARY 1 rue Marthe Varsi | Toulouse | 05 61 42 00 88 | Un pub différent dispensant de bonnes cures pour le corps et l'esprit ! En peu de mots : petits plats soignés, brunch le weekend, bières anglaises, spiced rum et autres curiosités... Niveau zik : vieux rock, noise, pop anglaise, punk, pub quiz le mardi, concerts à l’occaz... Matchs... Happy-hour à 19h30. Métro St-Cyprien. Fermé le midi du lun. au ven.

Ô Boudu Pont 1 rue de la République | Toulouse | 09 53 88 49 60 | Il y a à boire et à manger Ô Boudu Pont du matin à tard dans la soirée... Café du matin, plat du jour maison le midi, apéro et tapas le soir avec musique live, et brunch le weekend ! Au cœur de St-Cyprien à deux pas des Carmes, la terrasse, la cave et l’équipe du Ô Boudu Pont vous attendent tous les jours de la semaine dans une ambiance populaire !

L’IMPRO 7 rue Gambetta | Toulouse | 05 61 21 78 94 | L'Impro s'est refait une santé ! Nouvelle déco, nouvel aménagement mais toujours une atmosphère empreinte de douceur, calme et volupté... Un lieu sympathique où l'on peut se détendre, boire de bonnes bières, apprécier une expo, se laisser bercer par les rythmes jazzy (mix tous les samedis soirs) ou assister à un concert... Dès 7h30 du lun. au sam.

Le filochard 6 - 8 place du Pont Neuf | Toulouse | 05 61 52 66 80 | Déjà 15 ans que le Filo distille sa bonne humeur 7/7 et nous offre un des plus beaux couchers de soleil de la ville ! Un bar populaire avec happy-hour de 19h30 à 20h30, équipe festive, concerts le jeudi et DJs le samedi ! Prog complète sur Facebook... NEW : Le Filo vous accueille maintenant toute la journée, à partir de 9h, et propose une petite restauration le midi !

94 •

Restauration également


LE NAIN JAUNE 13 rue Valade | Toulouse | le-nain-jaune.fr | 09 83 27 39 77 | Lieu de rencontres et d'échanges incontournable, entre St-Cyprien et Arnaud Bernard, ce petit café culturel est plutôt costaud ! Concerts réguliers, du jazz au rock, en passant par le classique ou le maloya, le Nain voyage ! Il ramène aussi des expos tous les mois et sait accueillir avec son happy hour de 19 à 20h ! Du mar. au sam. dès 19h.

NASDROVIA 2 rue Maletache | Toulouse | 05 62 88 01 09 | Premier bar à vodka de la ville, en place du Larsen Lupin, il s'affirme dès son ouverture : 15 vodkas de tous les pays, sans oublier les incontournables (cocktails, vins, bières belges, whiskys, shooters...). Lieu de vie, sa prog parle d'elle même : chill out du lun. au mer., Djs à partir du jeu., zik éclectique, décorum tournant... Du lun. au sam. dès 17h.

LE TXUS 9 rue St Charles | Toulouse | 08 72 22 76 25 | T’en veux du quartier populaire et vivant ?! T’en veux de la bonne bière belge à foison ? T’en veux des bons gros concerts qui tâchent ?! T’en veux du ch’ti grolandais derrière le zinc ?! Bah ramène ta fraise au Txus alors !! C’est pas vrai ça, faut tout leur dire à ces jeunes ! (du mar. au sam. à partir de 18h30, à l’heure de l’ happy hour !)

Ô BOHEM 138 grande rue St Michel | Toulouse | 05 67 68 55 64 | Ici on s'attache aux bonnes choses comme la culture - l'art imprègne les murs : c'est vivant... On y mange aussi (tapas, charcuterie et fromage), un bon verre à la main, dans la bonne humeur ! Un apéro, un repas, une scène, mettez le tout dans un shaker et vous passerez une bonne soirée ! En 2 mots : éclectique et enchanteur ! Du mar. au dim. dès 17h.

Le Petit Vasco 21 place de l’Estrapade | Toulouse | 09 73 58 24 04 | Petit bar convivial, petits vins qui vont bien, petite barmaide accueillante, petite carte sympathique de fromage & charcuterie et petites soirées joviales (apéro campagnard, vin du 20, soirée dégustation, etc...) !

VASCO LE GAMMA 1 place de l’Estrapade | Toulouse | 05 61 50 68 11 | le-vasco.com | Pas de prise de tête au Vasco : emporte ta bonne humeur, ton envie de tapas et tes amis ! Viens jouer à notre fameux quiz, profite de l'happy-hour pichet et du sous-bock surprise... Révèle le canard qui est en toi ! (ouvert 7/7 dès 16h).

• 95


guides

LE PETIT VOISIN 37 rue Peyrolières | Toulouse | 05 61 22 65 22 | Le PV est un lieu de rdv incontournable pour se détendre autour d'un verre avec ses tapas dès 3,50 € et son sublime mojito. Ici, pour 3 € + de 50 shooters, le punch et la pinte le mardi soir ! Sans oublier ses happy hours, ses baby-foot et une prog riche de concerts et soirées éclectiques. Ambiance décontractee et animée, toujours avec le sourire (7h30 à 2h du mat).

l'almanach 53 rue de la République | Toulouse | 09 83 87 52 70 | À 20 mètres de la place St-Cyprien, style néo art deco et terrasse ensoleillée, ce bar sait recevoir avec son large choix de bières belges, all. et artisanales (6 pressions) qui tournent régulièrement, ses tapas et burgers à découvrir chaque mois, tout comme les soirées dégustation de bières et happy hours tapas... Dès 17h du mar. au ven., 18h30 le sam.

LE BLIND TIGER 61 rue Pargaminières | Toulouse | 05 61 23 90 78 | À deux pas du capitole, l'ex-Tigre vous accueille avec ses larges et généreuses heures joyeuses du lun. au sam. Héritier des bars clandestins prohibés des années 20, il vous ouvre grand sa gueule : cave rock, boudoir et apéro acoustique pour ambiance à tous les étages. La large gamme de spiritueux et de sons rétros pour humeur sauvage vous feront rugir de plaisir !

L’Evasion 29 grande rue St Michel | Toulouse | 05 61 52 87 76 | Pour fuir la routine et profiter de belles rencontres, de bons petits plats faits maison le midi, de planches charcuterie/fromage le soir, de 5 bières pressions (et de la bière du mois) à boire et à manger... Les plus ? Concerts les ven. et du sam., matchs et bonne humeur ambiante ! Au pied du métro St-Michel... pas besoin d'aller très loin pour s'évader ! Fermé sam. midi et dim.

LA MECANIQUE DES FLUIDES 1 place Riquet | Toulouse | 06 52 80 51 32 | C'est sûr, cette mécanique est fluide ! Il suffit d'apprécier le travail du barman : il maîtrise plus de 60 shooters différents et 7 pressions de caractère qui changent régulièrement... À découvrir aussi : expos, scène découverte, grande terrasse au calme et tous les mois une recette d'un authentique Food Truck Américain ! Du mar. au sam. dès 17h.

AU CHABROT 9 rue Cujas | Toulouse | 05 61 38 10 68 | auchabrot-toulouse.fr | Envie de partager des bons produits, boire de bons vins et écouter de la bonne musique vinyle ? Rdv au Chabrot ! Le midi, régalez vous avec le plat du jour mijoté maison, l'après midi reposez vous au calme (jeux de société, wifi) et le soir profitez des assiettes de charcuterie et fromages... C'est pas cher et c'est bon ! Mar. dès 18h30, mer. au sam. dès 12h.

96 •

Restauration également


LE DELICATESSEN 11 rue Riquet | Toulouse | 05 61 62 49 00 | Bar-tapas Le Delicatessen. Ouvert tous les soirs même le dimanche. Happy-hour de 18h30 à 19h30. Dans le quartier St-Aubin, un café à l'atmosphère conviviale, une déco surprenante ! Un voyage dans le temps et l'espace. On y revient pour sa carte de tapas maison et profiter de sa sélection de bières. Réservation pour les groupes uniquement.

Le p'tit truc 45 rue Peyrolières | Toulouse | 05 34 44 96 85 | leptitruc.fr | Toute bonne adresse a son concept, ici les apéros gourmands musicaux ! Assiettes et tapas garantis producteurs locaux, bières et vins du coin, concerts acoustiques (chanson, hard swing, bossa, blues...) et rencontres cosmopolites font du P’tit Truc un lieu à (re-)découvrir... Du mar. au dim. dès 18h. Service continu et tardif. Fermé lun.

AUTOUR D’UNE BIÈRE 259 avenue de Muret | Toulouse | 09 51 56 52 01 | autourdunebiere.fr | Au bord du Tramway, sur l'avenue de Muret, venez fouiller dans nos étagères où siègent près de 400 références de produits houblonnés. Tous les mois, de nouvelles bières pressions sont à découvrir ou à redécouvrir. En février, la pression à l'honneur est la Ogham Oak de la brasserie Celt Experience du Pays de Galles. Du mar. au sam. de 10h30 à 12h30 et de 15h à 20h30.

Un Bout du Monde 18 rue des Pénitents Gris | Toulouse | 05 82 74 22 62 | unboutdumonde.fr | Quelque part entre le Capitole et St-Sernin, c'est un lieu que l'on aime chercher. De bouches à oreilles, les amateurs de bières viennent déguster et emporter quelques raretés directement importées des plus belles brasseries mondiales (plus de 100 références exceptionnelles et déjà incontournables !). Lun. au ven. 12h-15h, jeu. et ven. 18h-23h, sam. midi à minuit.

ENOTECA 31 42 rue de la Colombette | Toulouse | 05 31 98 25 47 | Une cave alternative au coeur de Saint Aubin ! On peut citer ses 300 vins et champagnes, ses 120 bières du monde et sa grande cave à whisky, sélectionnés avec soin, mais ce serait réducteur. Tous les mois, ces sommeliers mélomanes proposent de nouvelles références, et leurs fameuses dégustations et fiestas oenologiques, dans une ambiance Wine & Soul...

• 97


à la loop...

ClutchOrama#27 (voir p.70) Sortie du magazine quartier Jean-Jaurès ven. 6 mars | dès 18h | grat. et 6 € clutchmag.fr

PINK

PARAD

IZE

18h - Sophie Gamard | VERNISSAGE Expo artiste Clutch | Grat. dès 19h30 - Speak Easy | Mix & Performance - Olaf Pinkerman, Pink Vador, Mr Loyal & Pierre - Emmanuel Barré | Grat.

21h -

CLUTCH & PINK présentent...

Utopia | Projection - Freaks | 6 €

Clutch s’associe aux Productions du Possible pour l’ouverture du festival Pink Paradize. La sortie du magazine de mars se fera en trois temps : vernissage de l’artiste du mois chez Sophie Gamard, mix et autres surprises au Speak Easy et projection de Freaks à l’Utopia. PARADIZE

en off « J’ai fait du sport mais je grandissais pas. » Courage Passe Partout ! « Les gars, vous voulez écouter du rap que vous n’entendrez jamais ? » « Faut nous comprendre pourquoi nous qu’on sort pas ! » C’était bien le bouclage ?

Abonne-toi à

!

*

Inscris-toi : shop.clutchmag.fr

Ce mois-ci dans clutchbox !

- La Carte Clutch : Musée St-Raymond > Carte St-Valentin (voir p.16) - Flyers Battle Graphique & Dévernissage Centre de l’Affiche - La carte SoundClutch : sélection musicale avec Gibert Joseph - Cadeau Sergent Papers - Affiche et sticker Molomolo (voir clutchfolio p.18) Le magazine Clutch et d’autres surprises * Série limitée, réserve jusqu’au 27 février pour l’abonnement de mars !

Toutes les infos sur : clutchmag.fr

ClutchToulouse