Page 1

#18 • Avril 2014 • Toulouse • gratuit

la griffe culturelle


ce mois-ci, dans ton Clutch...

ÉDITO & SOMMAIRE #18 | AVRIL 2014

Mi-temps

clutchORAMA Toutes les videos des soirées Clutch sont sur Youtube... FLASHEZ !

Le sujet a beau être tristement devenu un marronnier, le statut des intermittents mériterait plus que d’être traité par le biais de ce seul édito. Car il déchaîne toujours les passions, tant il a - semble-t-il de tout temps - été l’objet de menaces, d’incompréhensions crasses, et d’appels à la réforme. Le Medef, lui, n’en souhaitait pas moins que sa suppression pure et simple. Si on n’en est pas encore là, les négociations mi-mars sur l’Unedic, entre le patronat et les syndicats, ont abouti à un durcissement des règles (nouveau plafonnement du cumul salaire/allocation, différé d’indemnisation...). Depuis, ici ou ailleurs, les intermittents se mobilisent : à Toulouse, des membres de la Coordination des Intermittents et Précaires de Midi-Pyrénées occupaient ainsi les locaux du Medef pour défendre leurs préconisations. Car nous ne sommes encore qu’à la mi-temps de cette partie : les partenaires sociaux ont demandé à l’État l’ouverture d’une concertation d’ici la fin d’année. L’histoire continue... | Les Clutchers

04 É  tat des lieux - Arts Numériques 08 Zone libre - Le Tetalab 10 Brèves 16 Clutchfolio - André Azaïs 28 Art visuel | Agenda p.34 Weegee, Anne Artigau, Capa, ...

36 Littérature - Le livre s'expose, ... 38 Chroniques livres & bd 40 Spectacle vivant | Agenda p.48

L'Homme au crâne rasé, Herr Faust, ...

50 Projection | Agenda p.53

Festival Zoom Arrière, Les 3 Âges, ...

54 Chroniques dvd & blu-ray 56 Concert & club

Sound Sweet Sound, Rufus Bellefleur, ...

66 Événement - Konnect Session 68 Chroniques disques 70 Clutchorama #19 - Centre de l'Affiche 72 Agenda concert & club > 630 dates !

Couverture : ANDRÉ AZAÏS © collections La Cinémathèque de Toulouse | Voir Clutchfolio p.16 Magazine gratuit édité par la Scop Éditions 138 avec le soutien de l'association Les Clutchers. Directeur de publication & rédacteur en chef : Baptiste Ostré (baptiste.ostre@clutchmag.fr) • Collaborateurs : La Cinémathèque de Toulouse, Alexandre Faure, Youness Hamelat, Mathieu Leymonie, Mathieu Laforgue, Valérie Lassus, Paul Muselet, Mathilde Raviart, Quentin Saillant, Mary-Ann Singleton • Conception & direction artistique : La Fée Clutchette - julieleblanc.fr (pao@clutchmag.fr) • Directeur de publicité : Benoît Joyeux (benoit.joyeux@clutchmag.fr, 06 62 19 98 39) • Distribution : Becycle Pour recevoir le magazine dans votre établissement : benoit.joyeux@clutchmag.fr. Retrouvez le magazine sur Éditions 138 - Société Coopérative et participative à responsabilité limitée à capital variable de 7760 € RCS de Toulouse 753 921 675 • 68 avenue de l’URSS, 31400 Toulouse • editions138.fr Clutch a choisi un imprimeur éco-responsable : Imprimerie Escourbiac, Graulhet (81) / Sergent Papers. N° ISSN : 2262-5542. Dépôt légal à parution. Tous droits de reproduction réservés. L'éditeur décline toutes responsabilités quant aux visuels fournis par ses annonceurs et partenaires. Ne pas jeter sur la voie publique.


état des lieux

LES ARTS NUMÉRIQUES À TOULOUSE Expériences en cours

À l'occasion de la 8e édition du festival Empreintes Numériques, nous nous sommes penchés sur ces artistes passionnés de culture digitale qui explorent les nouvelles possibilités qu’offrent les outils numériques. Ville réputée pour sa capacité à innover, Toulouse est-elle à la hauteur de sa réputation dans le domaine créatif ? | Paul Muselet

S

i l'outil numérique fait partie intégrante de notre quotidien, la plupart des artistes ayant recours aux technologies les plus avancées évoluent encore dans l’ombre. Au carrefour de plusieurs disciplines artistiques et évoluant au gré des innovations, l'univers de la création numérique est en perpétuelle gestation. Mais qu'entend-on par « art numérique » ? Eléments de réponse aux bureaux de l’atelier Spark (réunion de créatifs indépendants proches du numérique) avec Edouard Marpeau, graphiste et professeur en design et culture graphique à l'ESMA, école spécialisée en arts appliqués : « l’objectif des arts numériques est de rattacher le monde physique créatif à l'extension de ce qu'on a tous : l'ordinateur. Certains existants n'avaient pas été exploités artistiquement. Ce n’est pas une discipline nouvelle, mais un art hybride : on s'approprie des systèmes 4•

techniques à des fins créatives. C'est une nouvelle manière de voir les choses, à la frontière entre la réalité et le virtuel ». Le statut de ces « graphistes chercheurs », est également hybride, à l'image de leurs créations. Si au royaume des arts numériques, les autodidactes et autres « bidouilleurs » sont rois, des formations spécialisées ont vu le jour depuis le développement d'internet. Au lycée des Arènes, le très sélectif BTS Design Graphique et Médias Numériques initie à l'expérimentation artistique via les outils numériques, comme l’expliquent les enseignants Hélène Morisot et Yves Garnier : « nous apprenons à nos élèves à maitriser l'outil technique pour développer des identités visuelles. Nous ne sommes pas des ingénieurs. À travers nos ateliers et workshops, on oriente les étudiants vers des choix de techniques et de supports pour créer du sens. Plus tard, certains d’entre eux vont aux Beaux-


- C'est de l'art numérique ça ?

- Et comment ! C'est un Commodore 64 première génération, le modèle de 1982 !

© Julie Leblanc

arts pour approfondir leur démarche ». Pourtant, si le secteur du développement web est florissant, l'avenir est nettement plus incertain pour ceux qui souhaitent vivre de leur art. Auteur de BD, Sylvain Sarrailh a exclusivement recours à l'outil numérique pour réaliser ses dessins. Il a pu constater certains blocages face à l'immatérialité de ses œuvres : « Comme je dessine sur écran, je n'ai aucun exemplaire original.

Or, le marché de l'art investit peu dans l’immatériel. À moins qu'il ne s'agisse de performances ». Ou que le virtuel ne devienne palpable... Certains artistes numériques comme Gilles Azzaro (voir entretien) parviennent à matérialiser l'invisible et à éveiller l'intérêt des galeries. En l’occurrence, cette success-story toulousaine n’aurait pu voir le jour sans Artilect FabLab, le plus grand laboratoire de fabrication de France. •5


état des lieux Les laboratoires communautaires Association à but non lucratif, Artilect FabLab met à disposition des imprimantes 3D pour près de 500 adhérents aux profils partagés : ingénieurs, artistes, ou…« hybrides ». Selon Philippe Semanaz, des projets de tous ordres voient le jour grâce à un état d’esprit basé sur l'échange : « les gens qui viennent ici partagent leurs connaissances et leur savoir. C'est un échange de bons procédés : il y a des électroniciens, des dessinateurs, des programmateurs, des bricoleurs qui connaissent très bien les machines. La pratique commence vraiment à se démocratiser. Quelqu'un qui sait dessiner en 3D peut réaliser son objet relativement rapidement ». À Toulouse, d'autres lieux de rencontre permettent à des passionnés de découvrir, de manipuler et d’utiliser la technologie comme moyen d’expression. Dans les locaux de Mix’Art Myrys, le hacker-space Tetalab fait aussi office de lieu de résidence pour des spectacles faisant appel aux technolo-

Festival Empreintes Numériques Du 9 au 12 avril Pour les 25 ans d'Internet, Empreintes Numériques revient aux sources du « folklore digital ». Côté musique, l’auditorium accueille Teki Latex et Clara 3000 le mercredi 9. À ne pas manquer, les deux installations interactives d’Antonin Fourneau : le tsunami télécommandé via des manettes de Nintendo à Bellegarde et le mur lumineux de LED à tagguer à l'eau (oui oui) place Arnaud Bernard, en clôture du festival.

6•

gies numériques. Mais l’outil technologique détermine-t-il à lui seul ce qu’on appelle « arts numériques » ? Le numérique comme outil Artiste issu du Tetalab et spécialiste des réseaux, Marc Bruyère déplore certains effets pervers liés à l'utilisation de l’outil technologique comme levier de création. « Le recours au numérique ne doit pas forcément être apparent. Le contenu doit être visible avant tout ! Quand on est passionné de technologie, il y a une sorte de fascination. Je pense qu’elle doit être au service de la création, et pas l'inverse ». Un avis que partage Olivier Michelon au Musée des Abattoirs : « Je trouve que la démonstration technologique ne fait pas l'œuvre. Pour moi, une pièce a son intérêt quand la technicité n'est pas son moteur principal ». Ce type de questionnement fait partie intégrante de la programmation d’Empreintes Numériques au centre Bellegarde, seul événement de la ville spécialement dédié aux arts numériques. Au-delà des œuvres présentées, le festival mène un important travail de médiation en introduisant une réflexion auprès des publics, comme le rappelle Olivier Belhomme : « la grande question du numérique, c'est la difficulté de la forme. Notre objectif est d'attiser la curiosité des gens. Parmi les artistes que nous sélectionnons, il y a cette idée de « double performance » : la performance technique de l'artiste qui a conçu l'objet, et l'intervention du public, qui participe et fait vivre l'œuvre ». Pourtant, malgré une qualité de programmation évidente, le festival investit un espace limité et attire un public encore marginal. Disposant


Gilles Azzaro © DR

de moyens plus importants, le festival La Novela propose chaque automne plus de 400 événements, mais s’axe davantage sur le volet scientifique pour valoriser la recherche, dans une optique plus généraliste. Contrairement à d'autres villes comme Lyon (et son fameux festival des Lumières), Toulouse reste orpheline d'un événement d'envergure consacré aux arts numériques. Selon Daniel Borderies de La Novela, il ne s'agit que d'une question de temps : « On travaille peu à peu par touches successives. Petit à petit les gens

se rassemblent. Cela prend du temps de mettre en place un événement original en s'appuyant sur les forces locales, mais ça viendra ». En attendant, l'avenir de la scène pourrait bien passer par l’apparition de nouvelles infrastructures. En 2015, le collectif Mix'Art déménagera à l'éco-quartier de La Cartoucherie pour investir un tout nouveau bâtiment : la Halle 121. De son côté, la programmation artistique de La Novela pourrait prendre un tournant plus ambitieux dès l'ouverture du Parc d'Exposition Toulouse Métropole courant 2017.…

3 questions à GILLES AZZARO Sculpteur de voix

Co-fondateur du FabLab, ce toulousain de 48 ans a fait le buzz en reproduisant une phrase prononcée par Barack Obama à l'aide d'une imprimante 3D. Au mois de février, la sculpture « Next Industrial Revolution » était exposée au Metropolitan Gallery de New York. Quand sont nées les premières imprimantes 3D ? Il y en avait déjà dans les années 70, mais cette technologie était protégée par brevet. Maintenant, on peut monter sa propre machine. Avant, j'utilisais d'autres techniques comme le découpage laser, mais le résultat ne me convenait pas. Comment avez-vous eu l'idée « d'imprimer les voix » ? Chaque phrase prononcée est historique. On ne pourra jamais la reproduire. C’est un instant figé que je voulais rendre visible depuis longtemps. Le 12 février 2013, j’ai vu une vidéo de Barack Obama qui s'adressait au Congrès. Il demandait d'augmenter le nombre de Fab Lab aux États-Unis, car l'impression 3D avait le pouvoir de transformer la matière. Ça m'a fait un choc, il fallait que j’imprime cette phrase ! Comment avez-vous procédé pour la fabrication ? J’ai fait mes premiers prototypes au FabLab. Quand je suis passé à la réalisation, je devais passer 30 heures d’impression pour chaque petite pièce. Du coup je monopolisais les machines ! Finalement j'ai acheté une imprimante adaptée aux gros volumes pour tout faire de chez moi. La sculpture mesure 1m72 et pèse plus de 75 kilos. Cela m'a demandé 8 mois de travail !

•7


zone libre

Tetalab

Social Network Non, Tetalab n’est pas un repère de hackers vouant un culte immodéré à Julian Assange. Ni une communauté geek transformant des lignes de code en haïku (quoique !). Ni un laboratoire pharmaceutique, non ! Juste un espace d’entraide où la technologie s’amourache pour l’art. À l’occasion de la prochaine 5e edition du Toulouse HackerSpace Factory, retour sur ce lieu de création atypique. | Youness Hamelat

T

rouver des solutions complexes pour des problèmes inexistants ». Un leitmotiv voire une doctrine pour les as de la débrouille du Tetalab, hackerspace toulousain depuis 2009. Pour les hérétiques du circuit imprimé, ceux qui voient Internet remplacer l’ordinateur ou qui estiment qu’ « enregistrer sous » peut s’avérer périlleux, un hackerspace (ou hackspace) peut être considéré comme une sorte de laboratoire protéiforme ouvert aux passionnés d’informatique, de technologies, d’art digitaux ou électroniques. Le but : utiliser les connaissances de chacun 8•

comme des leviers d’entraide à la mise en place de projet artistique, à la création d’objet ou tout simplement au partage du savoir. « Aujourd’hui, nous sommes entourés par la technologie, les outils Internet etc..., explique Fabrice, membre de l’association. « L’objectif est de savoir maitriser ces outils, les comprendre et ne pas être maitrisé par eux ». De l’appareil photo polaroid entièrement automatisé à l’installation interactive autour du Minitel ou bien encore le fameux mur en balle de ping pong rétro-éclairées par des leds commandées à distance, les projets sont variés et il n’est pas indispensable


Exit donc l’image du geek/pirate/ asocial. Ces gentils hackers se rencontrent tous les mercredi soir 21h dans un container situé lui-même dans les locaux du collectif auto-géré Mix'art Myrys. Histoire de donner un petit coup de fer à souder par-ci ou un bout de savoir par là. Comme chaque année, les membres de cette association, qui compte une quinzaine de membres actifs, relancent le festival Toulouse HackerSpace Factory (du 30 mai au 1e juin) avec une thé-

matique d’actualité autour de 1984 et de la surveillance. Pour les hackers de Tetalab, il y a bien une fracture entre l’homme et la machine. « Les récentes révélations n’ont fait que confirmer ce que l’on pensait déjà », note Fabrice. « On est passé d’ordinateur ami, qui nous permettait de faire des choses et d’avoir un espace de liberté via Internet, à des ordinateur ennemis qui nous surveillent en permanence ». Si Big Brother nous observe toujours, des solutions existent pour contourner son regard. Tetalab montre la voie afin de sensibiliser les gens à la protection de leurs vies numériques. « Nous essayons de prouver que des alternatives existent. Promouvoir le logiciel libre, la cryptographie, les fournisseurs d’accès alternatifs comme autant de solutions détournées des espaces surveillés ».

Le 5e Pouvoir © Constantin Film

d’être un petit génie pour réaliser ses envies. « Le porteur de projet va trouver chez Tetalab de l’aide technique. On va essayer de décomplexer les gens par rapport à la technologie. À la fois partager les savoirs mais aussi les savoir-faire ».

•9


brèves

COR#14 © Alexandre Faure

Clutch en vidéo Concours de courts La 11e édition de Concours de courts invite le public à voter parmi une quarantaine de films. Deux séances gratuites sont organisées : le 2 avril à l’Esav (18h et 20h) et le 15 avril (18h) à la Manufacture des Tabacs (Université Toulouse 1). | concoursdecourts.org

Alors non, le studio télé Clutch n’est pas à l’ordre du jour. Par contre, une chaîne YouTube compile désormais toutes les vidéos des soirées Clutchorama, filmées par l’équipe de Cha Production. À voir et à revoir sur : youtube.com/channel/ ClutchMagazineToulouse. (flashcode p.3)

Ouverte début février, La Manufacture réunit plusieurs univers poétiques et urbains dans une boutique dédiée à la création. Une maison d’édition (Linéature), de la création de mobilier (Room 1164), de la déco d'intérieure (L’Hirondelle) et du textile (Kim Nguyen) se partagent l’espace au 33 rue Bouquières. | lhirondelle.biz La Mandarine On en parlait le mois dernier : le club le Frigo change et pas qu’un peu. Nouveau nom, nouvelle équipe et nouvelle ligne musicale. Du jeudi au samedi, La Mandarine mise sur une programmation de qualité. À voir notamment De La Swing (le 11 et le 19 avril) et Thomas Muller, de BPitch Control, le 18 avril. | facebook.com/ LaMandarineToulouse

10 •

Soutien à la jongle Malgré le succès l’an dernier de la 36e Convention Européenne de Jonglerie (plus de 5 000 jongleurs venus de 42 pays), l’association Par haz’art est fragilisée. Le 25 avril, une soirée de soutien est organisée à la Grainerie en forme d’After party de l’EJC. Un événement avec notamment la dernière du spectacle Fli-Tone de la Subliminati Corporation, une représentation de l’excellente troupe Pipototal ainsi que des concerts (Possum Flextet, Dj Vinodilo). | Parhazart.org

EJC 2013 © Natalia Lagueny

La Manufacture


Place des Arts © DR

brèves

Place des arts

Les six musiciens du groupe Toulousain Place des Arts s’apprêtent à sortir leur 3e album. Le Bal des Oubliés concentre dix ans d’influences musicales. Lancement prévu pour le 5 mai sur toutes les plateformes numériques. | deliriumordinaire.com/placedesarts

Soigne tes oreilles Avant-Mardi et Agi-son ont lancé en mars la troisième édition d’une campagne de prévention aux risques auditifs. Pas de prêchi-prêcha mais une campagne ludique pour préserver nos oreilles des écoutes à trop fort volume, histoire de ne pas être sourds avant l’âge - surtout dans le cas d’écoutes de Mp3. Histoire de ne pas être en reste aux concerts, Clutch s’associe à cette action et distribue des bouchons d’oreilles dans l'abonnement d’avril. | avant-mardi.com, reservetagriffe.com

Nougaro Summit Le festival Drums Summit, consacré à la batterie, revient du 1e au 17 avril avec une édition autour de Claude Nougaro, entre concerts et master-class. | drumssummit.com L’appel aux sons Pour la prochaine fête de la musique, la ville de Blagnac a lancé un appel aux groupes, musiciens ou compositeurs. Envoyez vos démos avant le 11 mai. | 05 61 71 75 82, j.delher@mairie-blagnac.fr

Comme à la maison

Le folkeux Yellow reprend sa tournée des appartements. Du 21 au 24 avril, il donnera une série de concerts chez l’habitant avant un live final à Altigone (St-Orens), le 25 avril, avec featurings, vidéos et d’autres surprises.

| yellow-music.fr

LE RÉVEIL DE L'OURS L’exposition événement autour de l’ours se poursuit au Museum d’Histoire Naturelle, avec notamment tout un volet consacré à l’Ours Inuit à partir du 18 avril (voir Clutch#15). Parallèlement, l’Espace Croix-Baragnon consacre une expo à l’Ours en tant qu’objet de convoitise, jusqu’au 10 mai. | museum.toulouse.fr, croixbaragnon.toulouse.fr 12 •


©L un at

brèves

Lucha Libre Cinq artistes (Lunat, Axel, Peggy, Boodmit et Sheana Jungle) pour deux lieux. Organisée par l'association Le Chien Huant, Lucha Libre exposera dessins, peintures et objets au Dispensary (vernissage le 12 avril) et à Autour d'une bière (dévernissage-braderie le 7 mai). Le sujet ? Le catch bien sûr, et notamment sa variante mexicaine. | facebook.com/lechien.huant

La vie de l'Autre Des alter-égos et des dédoublements. Des intérieurs où les draps volent comme des fantômes. Durant le mois d'avril, la photographe Kamille Lévêque Jego expose son univers aussi lumineux que fantasmagorique à l'Autre Gallery C. Vernissage le jeudi 3 avril. | kamille-levequejego.com

© DR

Ça bouge au Filo Le Filochard se refait une santé. Si la déco subit un coup de jeune, la direction musicale itou : des apérosconcerts, toujours, mais aussi un nouveau concept, le Filophone, qui mixe slam et musique une fois par mois grâce à un membre d'Enterré sous X. Chaque dernière semaine du mois sera consacrée à un pays ou une région. Bonus : le Filo' sera désormais ouvert en journée, du vendredi au dimanche. 14 •

Net Tape

© DR

Groove Session Pour fêter les 10 ans de leur label et la sortie des Groove Sessions vol.3, les Chinese Man s'offrent une tournée des familles. Ils seront le 2 mai au Phare (Tournefeuille) avec les non-moins attendus Deluxe. | premiere-pression.com

Après le hip-hop et l'électro, le label associatif du Lot-et-Garonne, Adnmusicprod, a lancé une nouvelle compilation cette fois dédiée à la scène rock. Une trentaine de titres qui regroupe le meilleur de la scène locale et indé, pour une exploration de toutes les facettes rock'n roll. Punish Yourself, The Angry dead pirates, Wec Family ou Sec, en téléchargement libre. | adnmusicprod.fr


peinture sur papier - 507 x 234 cm (1967)

Du Cinéma plein les yeux, c’est aussi un livre publié aux éditions Loubatières. Il regroupe l’ensemble du fonds d’affiches André Azaïs de la Cinémathèque de Toulouse (184 visuels), en thématiques diverses (western, polar, etc...). Chronique parue sur Clutch#15.

Alors que l’exposition dédiée se terminera le 27 avril, Clutch a pioché dans les 184 affiches de la collection André Azaïs de la Cinémathèque de Toulouse. Entre blockbusters d’époque, comédies ou films X, il s’y dessine une histoire qui va bien au-delà du cinéma.

Exposition Du cinéma plein les yeux - affiches peintes par André Azaïs (clutchfolio #18) à l' Espace EDF Bazacle (11 quai Saint-Pierre) | jusqu'au 27 avr. | Visuels : © collections La Cinémathèque de Toulouse

André Azaïs, l’art du remake

clutchfolio


• 17

peinture sur papier, collages - 491 x 230 cm (1969)


clutchfolio

été récupérées par le fondateur de la Cinémathèque, Raymond Borde. Il faut dire aussi qu’en 35 ans de carrière, l’affichiste aurait produit plus de 8 000 créations, toutes éphémères : elles ne duraient que le temps de diffusion du film dans les salles. Si elles reflètent aujourd’hui ce que l’on pouvait alors voir au cinéma - les films érotiques paraissent désormais presque incongrus -, leur exécution artisanale témoigne d’une science de la reproduction et du montage. André Azaïs basait ses toiles sur des kits presse distribués aux cinémas, mêlait dessin, peinture et collage d’images à un gros travail typographique. Des techniques que l’on trouve, entre autres, dans les arts graphiques et qui confèrent à ces affiches une aura dépassant la nostalgie d’une époque révolue. | Baptiste Ostré

visuel de gauche : peinture sur papier, collages - 491 x 230 cm (1968) | visuel de droite : peinture sur papier - 474 x 227 cm (1971)

Depuis, la ville rose reste attachée au 7e art : elle serait même une des villes les plus cinéphiles de France. Mais les affiches d’André Azaïs, elles, ont bien failli finir aux ordures, si elles n’avaient

ambiance est posée : avant même de rentrer dans l’exposition, une énorme photographie reproduit la devanture d’un cinéma d’époque. À l’intérieur de l’Espace EDFBazacle, la Cinémathèque de Toulouse ne s’est pas contentée d’accrocher les géantes (certaines font plus de 4 mètres) affiches qu’André Azaïs a composé entre les années 60 et 70. Avec ses lampadaires retro et ses bancs publics, la scénographie reproduit ce qu’on imagine être l’atmosphère d’une rue de Toulouse à l’époque où les cinémas proliféraient.


• 19

peinture sur papier - 499 x 234 cm (1966)


clutchfolio peinture sur papier - 486 x 235 cm (1966)


• 21

peinture sur papier, collages - 491 x 229 cm (1969)


clutchfolio peinture sur papier, collages - 500 x 230 cm (1972)


• 23

peinture sur papier - 492 x 230 cm (1969)


clutchfolio peinture sur papier - 491 x 232 cm (1968)


• 25

peinture sur papier, collages - 492 x 230 cm (1972)


clutchfolio peinture sur papier, COLLAGES - 484 x 229 cm (1970)


• 27

peinture sur papier - 493 x 230 cm (non datĂŠ)


art visuel

Palace Théâtre, 1945 par Weegee © Collections Fondation Auer Ory

Weegee,

le premier des reporters Galerie du Château d’Eau jusqu’au 18 mai galeriechateaudeau.org

« Murder is my business » disait Weegee à propos de ses photos. Au-delà du meurtre, l’Amérique des injustices, des cabarets, des gangsters est son grand sujet. Avec toujours ce souci du détail... qui tue. 

W

eegee est archi-célèbre Outre-Atlantique, ce qui n’était pourtant pas écrit d’avance. Ce self made man de la photographie voulait se faire un nom. Né Usher Fellig, il arrive aux États-Unis à 11 ans, fuyant ce qui n’était pas encore l’Ukraine et son antisémitisme rampant. À New York, son prénom chope l’accent et se change en Arthur. Mais le rêve américain ne commence pas pour autant. Avant de devenir Weegee, c’est la misère qui le rattrape. Il quitte l’école à l’âge où l’on commence à porter le chapeau, enchaîne les petits boulots pour aider sa famille. Découvre par hasard la photographie et a le béguin, instantanément. Il commence dans les chambres noires d’une agence de reporters mais se fait vite une place derrière l’objectif. Sa spécialité ? Les cadavres, de préférence encore chauds. Son pseudo, il le tire du mot « Ouidja », une planchette utilisée pour faire 28 •

du spiritisme. Car Fellig a la réputation de flairer les catastrophes avant qu’elles n’arrivent. Et il y a de quoi faire dans cette Amérique des années 30 ravagée par la Grande Dépression et la Prohibition. Le plus souvent la nuit, Weegee arpente la ville, d’un fait-divers à un autre. Il ramène des clichés crus et impudiques, mais presque toujours marqués d’ironie. Pour arriver à temps sur la scène d’un crime, il s’achète une Chevrolet. Il se gare devant le commissariat de Manhattan pour capter le signal radio de la police. Dans son coffre, il installe un labo photo pour développer ses images, signées Weegee the famous, qu’il vend au petit matin aux grands quotidiens new yorkais. En 1946, il est désormais quelqu’un et s’envole vers Los Angeles. La retraite ? Pas vraiment ! Il continue sa quête d’images - parfois fantaisiste - jusqu’à ce que la mort le cueille à son tour.   | Mary-Ann Singleton


art visuel

Anne Artigau : femme de l’ombre

© Anne Artigau

Ôbohem | jusqu’au 30 avril | obohem.fr

Parce qu’il n’est pas uniquement un café-concert, l’Ôbohem accueille chaque mois une exposition artistique. Clutch a discuté de l’artiste d’avril, Anne Artigau, avec une autre Anne, tenancière du lieu.

O

n a plus l’habitude de croiser l’œuvre d’Anne Artigau sur les planches que sur les murs des galeries. Fondatrice de la compagnie du Petit Matin, elle a perfectionné sur scène des personnages burlesques et lunaires dans un jeu qui tient plus du corps que de la parole, proche des mécaniques humoristiques d’un Jacques Tati. Ce n’est pas un hasard si le cinéaste Pierre Etaix (Yoyo, Le soupirant) lui a remis un prix de la mise en scène, pour la pièce L’espèce. Souvent, ses créations ont eu à partir avec les jeux d’ombres et de lumière. Là encore, de hasard il n’est

30 •

point : car elle poursuit parallèlement une carrière de photographe où l’ombre est l’élément prédominant. « Elle peut partir dans des thèmes très différents, ce qui donne toujours un élément de surprise à ses photos. Mais il y a toujours ce travail avec la lumière et les ombres » explique Anne, de l’Ôbohem, qui accueille tout le mois d’avril une exposition de ses tirages. Ce n’est pas tant une influence de l’expressionnisme qu’une quête de la rémanence : révéler ce que retiennent les ombres, les traces spectrales de notre passage, la présence immatérielle. Tout l’art de la « camera obscura ». | Baptiste Ostré


art visuel | et aussi...

La mécanique des images

© Marie Johanna Cornut

Lieu-Commun | jusqu’au 26 avr. | lieu-commun.fr

Ça n'aura échappé à personne : nous vivons dans un monde où l'image est omniprésente. Et pourtant, sait-on déchiffrer ce que dit une image ? Sait-on comment elle se fabrique ? Tout le sujet abordé au Lieu-Commun par cette exposition croisant des artistes toulousains et québécois. Un diaporama de techniques variées entre immersion (le numérique de Frédérique Laliberté, le travail sur les perspectives de Marie-Johanna Cornut, inscrit dans une architecture d'éléments épars) et participation : la machine à projection de Mathieu Fecteau évolue ainsi suivant les actions du visiteur. | B.O.

Capa, exil 1939 Espace arts et culture, Bram (11) jusqu'au 8 juin | essars.bram.fr

Chaque année, à un peu moins d'une heure de Toulouse en direction de Carcassonne, la ville de Bram organise une exposition événement. Celle qui s'est ouverte début mars est chargée de symbole. Pas uniquement parce qu'elle est consacrée au célèbre photojournaliste Robert Capa mais parce que les tirages exposés - une soixantaine - se concentrent sur la Retirada dans une ville qui a vu passer près de 16 000 exilés Républicains. L'exposition se poursuit à travers des documents d'archives et des films ainsi qu'avec des visites du mémorial de la Retirada. | B.O. 32 •

Un rien superlatif Grenade | jusqu’au 24 mai mairie-grenade.fr

Après Habiter (voir Clutch#15), la ville de Grenade poursuit sa saison culturelle autour de la redéfinition par l'art du quotidien. En partenariat avec l'Institut Supérieur des Arts de Toulouse (Isdat), la Toulousaine Marion Brusley a été sélectionnée pour sa capacité à interroger la société de production en détournant des objets de la vie courante. L'artiste est allée plus loin en menant un travail avec un foyer dédié aux personnes autistes : l'édition de Nomenclature Résiduelle présentera un inventaire de rebus d'objets collectés dans la rue. | B.O.


AGENDA

art visuel

[*]

Jusqu’au 10.04

Julie Poupé [PhotoS] Espace W31 (Crédit Agricole) | place Wilson | espoircontemporain.com De petites figurines posent ou traversent des rangées de livre. Les « personnages courant le long des phrases » de la photographe Julie Poupé entraînent dans un univers gentiment onirique et merveilleux. À l’invitation de l’association Espoir Contemporain, cette exposition de photos atypiques réussit à charmer.

Jusqu’au 14.04

François Bel [SculpTure] Green Galerie | 4 rue du Coq d’Inde | fbelbel.blogspot.fr La pièce maîtresse de cette exposition ? Pas le moindre doute, il s’agit de cette énorme horloge brisée suspendue par du fil de pêche. Habitué aux décompositions maintenues par du fil de fer, François Bel (notre artiste du clutchfolio#17) expérimente avec bonheur de nouvelles techniques.

Jusqu’au 19.04

We Are Sauvage Ordinaire [*] [Objets & textiles] Musicophages | 6 rue de la Bourse | musicophages.org Il y a de la musique dans les créations de la Belge Léa Sionneau et du Toulousain Sylvain Auburgan, duo qui compose Sauvage Ordinaire. Et pas qu’un peu : leurs créations, d’objets ou de textiles, et leurs expositions sont travaillées comme d’autres composeraient un album. Logique dès lors que le décrochage se fasse aussi en musique. Le 18 avril, dès 19h, Madmoizel y donnera une performance entre electro et expressionnisme. | Madmoizel © B.Bouillet

Jusqu’au 24.04

Vertigo [Photos] La Fabrique (Ciam) | 5 allées Antonio Machado | ciam.univ-tlse2.fr Si les records sont faits pour être dépassés, les frontières ne méritent-elles pas d’être repoussées ? C’est toute la question au cœur de cette collection d’œuvres modernes et contemporaines croisant frontières et sensations de vertige. Visions géopolitiques et subjectives se succèdent le long des œuvres d’une dizaine d’artistes.

34 •


André azaïs (voir Clutchfolio p.16) Exposition Du cinéma plein les yeux à l' Espace EDF Bazacle (11 quai Saint-Pierre) jusqu'au 27 avr. | lacinemathequedetoulouse.com

Jusqu’au 26.04

Étrange Nature [Collectif] Pavillon Blanc (Colomiers) | 1 place Alex Raymond | pavillonblanc-colomiers.fr Dessin, installation, sculpture ou encore suspension : quatre artistes aux techniques complémentaires offrent un travail sur la nature. Mais si elle irrigue leur travail c’est pour mieux déstabiliser et créer des formes hybrides, proches de l’univers biomécanique.

Jusqu’au 27.04

Play ! [Retrogaming] Médiathèque José Cabanis | 1 allées Jacques Chaban-Delmas bibliotheque.toulouse.fr Déjà derrière les manettes de l’exposition Gameplay à Odyssud l’an dernier, l’association Silicium reconstruit l’histoire du jeu-vidéo à la Médiathèque José Cabanis. Entre jeux d’arcade, collections de consoles et autres accessoires, l’exposition Play ! milite pour une réelle reconnaissance d’une culture encore trop souvent dédaignée. Game on !

Jusqu’au 30.04

Just Graffiti Art [Graff] Mapcu | 14 rue Ernest Renan | mapcu.fr Les compères Akee1 et Posh ne sont pas en territoire hostile. L’expo Graffiti Art est ainsi autant l’occasion de découvrir ces deux artistes que le lieu qui les accueille. Jouxtant un skate-parc, le Mapcu (Mouvement Associatif pour les Cultures Urbaines) abrite plusieurs ateliers de street-artists et baigne dans une ambiance de création et d’effluves de peinture.

Jusqu’au 15.10

Tangram [Dessin] Pôle Culturel | Place Léo Lagrange | mairie-cugnaux.fr Le projet d’un Pôle Culturel à Cugnaux était dans les cartons depuis longtemps. Il prend petit à petit forme : l’artiste Toulousaine Véronique Barthe annonce la prochaine ouverture du lieu avec sa création Tangram. Des images d’architecture réalisées à partir de pièces d’un jeu, sur des fonds colorés et... apposés sur les palissades du chantier du futur Pôle Culturel !

Du 8 au 12.04

Recycl’Art [Custom] Espace Bonnefoy | 4 rue du Faubiourg Bonnefoy Le recyclage, une corvée ? Tout le contraire affirme cette exposition parrainée par Jhano. Des artistes de la Friche Culturelle retravaillent des objets et rebuts de la société de consommation pour leur donner une nouvelle vie artistique. Ou quand le développement durable devient un acte créatif !

Du 17.04 au 12.05

Kinder K & Lilas [Indélébile] Green Galerie | 4 rue du Coq d’Inde | indelebile.org La Toulousaine Kinder K et la Montpelliéraine Lilas croisent leurs influences et univers pour cette exposition commune autour du thème Jardin de délices. Imagerie médiévale et fantastique se marient dans une frénésie de dessins troublant et sulfureux. Dans le cadre de la 6e édition du festival Indélébile.

• 35


littérature

Le livre s'expose : double jeu Pavillon Blanc (Colomiers) | du 26 avr. au 24 mai | pavillonblanc-colomiers.fr

À la fois Centre d'Art et Médiathèque, le Pavillon Blanc de Colomiers plonge dans les processus de l'édition en confrontant un artiste et un graphiste. est un peu un coming back. En 2010, alors que le Pavillon Blanc était encore en construction, le graphiste Grégoire Romanet avait collaboré avec l'artiste David Coste à un projet d'édition. Pour son retour à Colomiers, il démonte les mécanismes de ce travail et dissèque le livre à la manière d'un atelier mis à disposition du public. « Avec le dispositif du Livre s'expose, on mène un projet double autour des cultures du livre. Le Centre d'Art travaille avec des graphistes, la Médiathèque invite des artistes présents dans ses livres. Grégoire Romanet a pris l'idée au mot : son exposition s''intitule « le livre s'explose », comme un capot ouvert » analyse Arnaud Four-

©D

R

rier, directeur du centre d'art. Côté Médiathèque, [dbl-j] (double-je) est invité à s'emparer du dispositif. Depuis 1994, l'écrivain Léonore Fandol et le peintre PH unissent littérature et arts plastiques au travers de livres-objets où formes et matières entrent en résonance avec l'écriture. « Le Livre s'expose est un vrai processus de réflexion sur ce qu'est l'édition » reprend Arnaud Fourrier. « Cela a toujours été important pour le Pavillon Blanc, qui réunit les deux branches, l'art et le livre. L'idée est aussi de mettre le public au contact et de donner l'occasion à des graphistes de faire ce qu'ils ne font pas d'habitude : montrer leurs créations comme des œuvres ».   | Baptiste Ostré


et aussi...

La mort à côté Ombres blanches | mar. 22 avr. | 18h grat. | ombres-blanches.fr

Dans La mort à côté, publié aux éditions Anacharsis (voir Clutch#17), l’anthropologue Yannis Papadaniel revient sur son expérience aux côtés de bénévoles qui accompagnent les malades en fin de vie dans des hôpitaux Suisse. Sans morbidité, l'auteur s'y place tantôt dans la position d'observateur neutre tantôt dans une subjectivité détaillant son ressenti et ses émotions, le chercheur n'étant plus omniscient mais partie prenante de l'expérience. Yannis Papadaniel reviendra sur son expérience d'accompagnant volontaire et sur ce livre aussi sensible que troublant. | B.O.

75 ans de la Retirada Institut Cervantès | jeu. 17 avr. | 20h 7 € | toulouse.cervantes.es

Pour les 75 ans de la Retirada, l’Institut Cervantès organise bien plus qu’une simple soirée de commémoration. Le jeudi 17 avril, à 20h, Eric Fraj viendra présenter l’ouvrage La Retirada et l’Exil-recuerdos, livre recueillant le témoignage de l'exilé Fransesc Vidal. La rencontre sera suivie d’une performance picturale de Bernard Cauhapé puis d’un concert du groupe Las simple cosas : un quartet interprétant les chansons de la guerre civile espagnole. À noter également, le mercredi 23 avril, un hommage à Julio Cortazar pour la Journée Mondiale du livre et des droits d'auteur. | B.O.

Les Rencontres du livre et du vin

Laissez Passer © Little Bear

Balma | du 10 au 13 avr. | livreetvin.fr

« Si l’humanité n’était faite que de romanciers, il n’y aurait pas de guerre », cette citation de Maurice Gennevoix est le porte-drapeau de la prochaine édition des Rencontres du livre et du vin dédiée aux écrivains francophones et la guerre. À Balma, ce festival original, présidé cette année par Claudie Gallay, mêlera comme à son habitude lectures de textes, rencontres d’auteurs, tables-rondes thématiques, projections de films avec des dégustations œnologiques et la présentation de producteurs. Une vraie parenthèse dans la barbarie. | M-A.S. • 37


livres Tournoi des 6 nations

F. Pomiès & C. Mazella (Premium)

La sortie de ce livre sur Les plus beaux moments du tournoi des 6 nations est une bonne occasion de se pencher sur une discipline particulière. Pas tant le rugby lui-même que la photographie sportive. Signé de deux journalistes Toulousains (Fabien Pomiès et Clément Mazella), ce best-of retrace l’histoire du Tournoi des 6 au travers de multiples anecdotes et entrées de lecture - ce qui parlera autant au fana qu’à l’ignorant. Surtout, richement illustré par des photos de l’AFP et Getty Images (120, dont certaines inédites), il fige le jeu avec une prédilection pour un certain art aérien, comme des moments de suspens au cœur de la mêlée. | B.O.

La trilogie de béton

J.G. Ballard (Folio)

Œuvre majeure de la speculative fiction (et non de la science-fiction) la trilogie de béton du regretté J.G. Ballard est rééditée dans sa version poche. Popularisé par l’adaptation sulfureuse de David Cronenberg, Crash ! est accompagné d’IGH et de L’île de béton. Dans l’un, des habitants d’une tour se révoltent les uns contre les autres. Dans l’autre, un salesman se retrouve à la merci du trafic de l’autoroute après un accident de voiture. Trois cauchemars de l’industrialisation et de la mécanique qui, près de quarante ans après leur publication originelle, continuent de hanter notre présent. | B.O.

Gibraltar#3

Divers (Un pont entre deux mondes)

Même Toulouse à son mook. Ce néologisme, contraction de magazine et de book, apparu dans le sillage de la fameuse revue XXI, sert de point d’entrée à nombre de titres plus souvent vendus en librairies qu’en kiosque. Fondé par le journaliste et auteur Santiago Mendieta, Gibraltar ausculte les cultures méditerranéennes tous les six mois, par le biais de reportages au long cours et d’une diversité d’illustration (dessin, photo...). Abordant des sujets aussi bien politiques que culturels (le hip-hop dans les révolutions arabes), ce troisième numéro prend le temps d’informer pour construire de véritables récits. | B.O.

Une série de tueurs

Axel Cadieux (Capricci)

Si le Norman Bates de Psychose est peut-être la première figure de serial killer la plus célébrée du cinéma, le 7e art avait déjà versé dans la fascination pour le crime de masse (on pense à La nuit du chasseur) et la mode n’a jamais faiblie depuis (du Silence des Agneaux à Seven). Avec cette nouvelle édition de sa série Actualité Critique, Capricci remonte à la source et se pose la question : jusqu’à quel point les tireurs en série bien réels ont-ils influencés leurs alter-egos sur pellicule. Onze chapitres parfois sordides (on s’en doutait) mais aussi instructifs tant les exemples sont variés. | B.O.

38 •


bandes dessinées TRANSMETROPOLITAN

W. Ellis & D. Robertson (Urban Comics)

Pour débuter l’année, la maison Urban Comics (plus classieuse que les éditions Panini) a la bonne idée de rééditer la série Transmetropolitan. L’occasion de redécouvrir un chef d’œuvre d’humour noir dominé par la personnalité déjantée de Spider Jerusalem. D’un ton violent, provocateur et résolument libertaire, Warren Ellis nous embarque dans l’univers cyberpunk d’un journaliste gonzo aussi idéaliste que désabusé, à la fois sauveur et paria d’une société à la dérive. On ne peut que saluer l’impeccable travail de Darick Robertson, car pour mettre en image un tel scénario, il faut une dose de subversion (au moins) équivalente à celle de son auteur. | P.M.

Le jardin d’Emile Bravo

Emile Bravo (Les Requins Marteaux)

Il fallait bien que le chemin d’Émile Bravo croise un jour celui des Requins Marteaux. À première vue pourtant, un monde les sépare : bédéaste bourlingueur depuis des années, Émile Bravo a un trait au fond assez proche de la ligne claire d’Hergé (logique de le voir ainsi œuvrer sur des opus de Spirou & Fantasio) bien éloigné des expérimentations graphiques des Requins. Mais s’ils ont un point commun, c’est bien dans l’humour acide et le détournement critique. Cette petite anthologie d’histoires courtes n’est ainsi pas sans morceaux de bravoure (dont un furieux et hilarant Blake & Mortimer façon SS). | B.O.

Noé

Darren Aronofsky (Le Lombard)

Les premières images entr’aperçues du Noé de Darren Aronofsky laissent craindre le naufrage boursouflé. On y voit un Russell Crow bodybuildé, épée à la main, plus proche de Gladiator que du sauveur de monde. Histoire de se rassurer avant la sortie cinéma (le 9 avril), on peut se plonger dans la version bande-dessinée. Car le projet, lourd à monter pour le réalisateur de Black Swan, a d’abord connu les planches. Brillamment mis en image par Niko Henrichon (avec en bonus une réelle attention portée au découpage), cette intégrale parvient à trouver un souffle épique qui se suffit bien à lui-même. | B.O.

Goodbye Bukowski

Flavio Montelli (Casterman)

Outre la sortie du Retour d’un vieux dégeulasse, l’ami Charles Bukowski a droit à sa biographie sous forme de roman-graphique. Dans une narration découpée en deux parties bien disctinctes (les dernières années d’abord, la jeunesse après), Flavio Montelli réussit à faire bien plus qu’un simple travail d’admirateur - le risque, tant le style Bukowski peut-être contaminateur. Si les frasques, l’alcool, les femmes et le chaos général dont l’écrivain s’était fait tout un art sont évidemment obligés, ce Goodbye Bukowski s’attache surtout à explorer la psyché de son sujet avec autant de curiosité que de tendresse. | B.O. • 39


spectacle vivant

L’homme au crâne rasé Photos : L'Homme au crâne rasé © DR

Alors on parle...

Théâtre Garonne | du 4 au 11 avr. 20h | 7 à 22 € | 05 62 48 54 77 theatregaronne.com

Le « laboratoire » de Koe (la vache, en néerlandais) avec un de leur plus beau duo, L’homme au crâne rasé (2004), est programmé au théâtre Garonne. Du petit lait... a comédienne Natali Broods et l’un des deux fondateurs de de Koe, Peter Van den Eede ont écrit et jouent ce texte en étant imprégnés de la pensée du célèbre écrivain belge Johan Daisne et notamment de son roman, L’homme au crâne rasé. Il est question dans cette création d’une rencontre entre deux amoureux mal amoureux. Il est auteur, elle est comédienne. Dans le bar désert et sombre d’un hôtel, N (comme Natali) et P (comme Peter) vont s’affronter (une fois de plus), se dire combien la peur de souffrir les 40 •

tient à distance. Même danser tient de la lutte. Alors on parle : de souvenirs amers, cocasses ou tendres, de baroque, d’autopsie, de frigidaire, d’un impossible avenir à deux. Peter Van den Eede joue un homme à l’esprit torturé par son analyse constante de ce qui se passe chez les autres ainsi qu’en lui-même. Il est dans un recul permanent qui paralyse ses émotions et l’empêche d’agir spontanément. « Penser, c’est se distancier des choses et de soi‐même pour tenter d’avoir une meilleure vue sur (le jeu de) la réalité. L’acteur le fait pour se maintenir sur la


scène, l’homme le fait pour se maintenir dans la vie. », explique Peter Van den Eede dans une interview au théâtre de la Bastille. Connivence L’éloignement est nécessaire à la compréhension mais il estompe les détails. L’homme au crâne rasé est torturé par ce choix à faire : être totalement impliqué sans maîtriser ce qui lui arrive au risque de souffrir ou bien tout comprendre et de ne pas pouvoir vivre cet amour avec N. En un procédé parallèle, l’acteur doit observer son sujet et l’incarner, développant avec lui une sorte de dialogue où entrent affinité, rejet ou détachement ironique. Un rôle sur mesure pour un comédien qui, comme ses collègues de tg Stan avec lesquels de Koe collabore à l’occasion (My dinner with André en 2005, Qui a peur de Virginia Woolf ? en 2008, Onomatopée cette année...), cherche une autre façon de jouer en s’autorisant à « sortir » des personnages. En retour, il doit avoir la volonté et la capacité de se révéler, en tant qu’acteur derrière son personnage. Quand ce n’est pas le

personnage qui prend possession de l’acteur... Ce parti pris induit une relation particulière du comédien avec les spectateurs, puisqu’il se situe à la fois parmi eux et sur le plateau. Une connivence savoureuse et unique. | Valérie Lassus

Penser, c’est se distancier des choses et de soi-même pour tenter d’avoir une meilleure vue sur (le jeu de) la réalité • 41


spectacle vivant

Les pigeons d’argile, Opéra polar Tito Ceccherini, Philippe Hurel © Patrice Nin

Théâtre du Capitole | les 15, 18, 22 avr. - 20h | le 20 avr. -15h | 16,50 à 86 € 05 61 63 13 13, theatreducapitole.fr

C’est une création mondiale à Toulouse, un premier opéra pour le compositeur Philippe Hurel, un premier livret pour le romancier Tanguy Viel, trois bonnes raisons pour Clutch d’accueillir un opéra dans ses pages... est vrai, il manque des rubriques dans votre magazine préféré : l’horoscope, les mots croisés, les sacs à main... et l’opéra. Peut-être, avouons-le, parce que ce monde nous est un peu inconnu. Mais quand on nous a parlé de cinéma, de roman noir, d’une histoire basée sur un fait divers devenu célèbre, nous avons dressé nos esgourdes de mélomanes trop sélectifs. Tanguy Viel (L’absolue perfection du crime, Insoupçonnable, Paris-Brest, etc) est en effet parti de l’enlèvement en 1974 de Patty Hearst par un groupe réclamant pour toute rançon une aide aux plus pauvres. La victime en cavale avait finit par épouser la cause de ses 42 •

ravisseurs... Ce qui ajoute à l’intrigue romancée par Viel, c’est qu’elle est racontée par Charlie, la petite amie de Toni, le ravisseur. Ainsi s’immisce le thème de la manipulation, par une mise en abyme du narrateur-acteur du drame. Une trame simple, mais complexe à mettre en scène pour Mariame Clément, qui a dû s’adapter à l’imagination cinématographique de Viel. Poursuite, hold up, enlèvement, flash back, coups de feu, suspens, ça va vite, et l’image est omniprésente dans le décor polymorphe. En même temps, il est question d’amour, de jalousie et d’utopie, comme dans un grand Verdi. Et si c’était votre premier opéra contemporain ? | Valérie Lassus


• 43


spectacle vivant

Herr Faust © DR

Herr Faust, Un diable de portrait

TNT | du 15 au 19 avr. | 20h | 9,50 à 25 € | 05 34 45 05 05, tnt-cite.com

Céline Cohen, Régis Goudot et quelques fidèles portent haut le Groupe Ex-Abrupto. Amateurs d’extrêmes, ils arpentent les sommets de la littérature. Après Nana, Faust.

O

n a vu de quoi ils étaient capables en 2012. Leur première création en duo était déjà inspirée d’un monument, Nana, de Zola (voir Clutch#1). Il avait fallu réécrire le texte, en gardant toute l’essence de cette femme ambiguë au possible et la « jouer » en duo. Pendant une heure, Nana-Céline Cohen avait été vivante, devant nous. C’est tout l’art du portrait en scène, qui sait utiliser la personnalité (physique et psychologique) de l’acteur autant que la matière littéraire et l’imaginaire. Faust est de ces personnages propre à les séduire. À la fois figure historique et légende, le savant docteur possède ses fêlures, ses obsessions, son rêve de liberté, 44 •

son envie de vie, sa déception face au monde qui le pousse aux excès. Monsieur Faust signe de son sang un pacte avec le Diable, en mettant son âme sur le tapis, au mépris des conventions, de la religion, de la morale. Mais l’art du portrait, exige aussi de gratter sous la dorure de la légende pour retrouver ce « docteur » qui vécu au XVIe siècle, peut-être charlatan, escroc à la petite semaine, magicien, bateleur, astrologue du dimanche, marginal brillant mais désabusé, sceptique et terriblement seul. La face caché du mythe : juste un homme. « Un nom n’est que bruit et fumée », écrit Goethe dans la plus fameuse version de Faust. Pourtant, ce nom nous hante encore... | Valérie Lassus


spectacle vivant © N. Boudier

Cosmos Un bug dans la matrice Théâtre Jules-Julien | mer. 23 et jeu. 24 avr. | 20h | 8 à 18 € | 05 61 25 79 92 sorano-julesjulien.toulouse.fr

La compagnie Haut et Court travaille depuis sa création en 1998 « à réunir réel et virtuel, à utiliser le numérique à des fins oniriques. » Leur terrain de jeu du moment ? Cosmos, un roman introspectif de Witold Gombrowicz. est un de ces instants d’étrangeté qui vous saisissent à l’occasion, la sensation que la réalité n’est pas telle qu’on la voit. C’est ce qui arrive au protagoniste de la pièce, Vitold, parti faire le point sur ses doutes à la campagne. Avec son ami Fuchs, ils découvrent par hasard un moineau pendu à un fil de fer. C’est le syndrome du chat qui passe deux fois dans Matrix, vous y êtes ? Il y a un bug dans la matrice. La machine intellectuelle du héros s’emballe, il mène l’enquête. En accumulant les signes, les correspondances, les traces, en les associant, Vitold invente une cosmogonie, se perd, s’échine à chercher. Du pain 46 •

béni pour ce théâtre visuel d’anticipation, à la mesure des techniques déployées par la machine en scène de Joris Mathieu : une loupe digitale, un écran circulaire translucide censé représenter le point de vue de Vitold et donnant à certaines scènes des airs de tableaux de Dali. La technique pourtant est une arme à double tranchant. Cette façon d’imposer aux spectateurs des gros plans, d’orienter leur façon de voir les personnages, de les forcer à regarder à travers les yeux du héros peut court-circuiter leur imagination et rendre difficile l’expérimentation du processus de « formation de la réalité » dont parle | Valérie Lassus Gombrowicz...


et aussi...

¿ Quien Soy ?

La chambre de Milena J.

Grainerie | jeu. 17 avr. | 20h30 | 9 à 14 € la-grainerie.net

Edward Aleman et Wilmer Marquez se sont rencontrés en Colombie, il y a 14 ans. Ensemble, ils se sont formés. Ensemble, ils ont fait leurs premiers pas sur scène, après trois ans au Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne. L’un est voltigeur, l’autre est porteur. Avec leur compagnie, El Nucleo, ils ont inventé un langage fait de mouvements, composés l’un avec l’autre et parfois l’un contre l’autre. Pas étonnant donc que leur dernière création ¿ Quien Soy ? pose la question de l’identité et y répond avec beaucoup de grâce et un peu de magie. | M-A.S.

Cave Poésie | du 8 au 19 avr. | 19h30 8 à 12 € | cave-poesie.com

La Cie du Désordre inaugure un nouveau cycle à la Cave Poésie : Les chambres proposent des portraits en partie fictifs, inspirés par des grands noms de la littérature, de la peinture, de la musique ou du cinéma. Pour cette première visite accompagnée de la voix off de Daniel Mesguich, la vie et l'œuvre de la journaliste Tchèque Miléna Jesenskà, morte dans un camp de concentration en 1944, est mise en scène par Filip Forgeau. Mais dans La chambre de Milena J., on trouve plus qu'un portrait : le témoignage d'une époque autant dans ses moments sombres que lumineux. | B.O.

En attendant Godot

© DR

Théâtre du Pavé | du 10 au 26 avr. | mar. à sam. 20h, dim. 16h | 6 à 18 € | theatredupave.org

À force de l’attendre, on finirait presque par trop le connaître ce Godot. Parce qu’il s’agit sans doute de la pièce la plus célèbre de Beckett. Et malgré les adaptations à la pelle, il reste toujours quelque chose d'insaisissable, des zones à découvrir, des pistes à explorer. Pour cette nouvelle mouture, Francis Azéma a choisi de revenir vers l'auteur lui-même et aux propos énigmatiques qu'il pouvait tenir sur son personnage : « Je ne sais pas qui est Godot. Je ne sais même pas, surtout, s'il existe ». Pas sûr qu'une réponse soit nécessaire pour apprécier ce théâtre de l'absurde. | B.O. • 47


AGENDA

spectacle vivant

[*]

Du 1 au 26.04

Cuisine et dépendances [Comédie] L e Fil à plomb | 30 rue de la Chaîne 05 62 30 99 77 | theatrelefilaplomb.fr

21h du mar. au sam., 16h le dim. | 8 à 12 €

Sans doute la coïncidence du mois : alors que l’Escale adapte Un air de Famille, Le Fil à plomb reprend lui aussi un texte du duo Agnès Jaoui - Jean-Pierre Bacri. Là encore, on est en terrain familier : Cuisine et dépendances est une des pièces parmi les plus fameuses des auteurs de Comme une image. Du 4 au 6.04

Robot ! [*] [Danse] Odyssud (Blagnac) | 4 avenue du Parc 05 61 71 75 15 | odyssud.com

20h30 ven. et sam., 15h le dim. | 16 à 27 €

Après sa Fête de la Danse pour les 25 ans d’Odyssud l’an dernier, Blanca Li revient avec un spectacle inattendu, tour à tour virtuose et fantaisiste. La chorégraphe y réunit huit danseurs et huit robots humanoïdes, pour cette virée futuriste mise en musique par le collectif Japonais Maywa Denki. | © Michal Batory Du 4 au 19.04

Un air de famille [Comédie] L’Escale (Tournefeuille) | Place Roger Panouse 05 62 13 60 30 | mairie-tournefeuille.fr 20h30 du mar. au sam., 16h le dim. | 8 à 18 € La compagnie du Grenier Théâtre revient aux origines d’un grand classique du cinéma français : la comédie de Bacri-Jaoui, Un air de famille. Un retour au texte et à ses qualités intrinsèques : sens du dialogue, finesse des personnages et critique acerbe mais tendre du quotidien.

Du 9 au 13.04

Altidanse [Festival] St-Orens (divers lieux) | altidanse.com Ecole associative de St-Orens, Altidanse organise son festival, entre spectacles amateurs, battle hip-hop et conférences. Du mercredi au dimanche, le centre-culturel Altigone sera l'épicentre de cette manifestation qui propose également des stages et cours.

48 •


Du 10 au 12.04

Fimm+ [Insolite] Le Vent des signes | 6 impasse Varsovie | 05 61 42 10 70 | leventdessignes.com 3e édition, 3 jours d'événement : le Festival Insolite Musique & Mots (et plus si affinités) reprend place au Théâtre le Vent des signes pour ausculter les nouvelles esthétiques du spectacle vivant. Danse et création musicale s'y affranchissent des codes pour créer de la transversalité connectée aux réalités de son époque.

Le 12.04

La nuit du Printemps [Best-of] Zénith | 11 avenue Raymond Badiou | printempsdurire.com

20h30 | 12 à 22 €

C’est la tradition : chaque édition du Printemps du Rire s’achève par une « Nuit » au Zénith. En fait, 3 heures où les sketchs se succèdent sous les yeux d’Arnaud Tsamère et Jérémy Ferrari, hôtes de la soirée. Un best-of où l’on devrait retrouver Baptiste Lecaplain, Les Glandeurs Natures, Nicole Ferroni, Piano Furioso et bien d’autres... Du 17 au 18.04 et du 24 au 26.04

Du 24 au 26.04

Acide Lyrique [Jubilé] 3T | 40 rue Gabriel Peri | 05 61 63 00 74 | 3tcafetheatre.com

19h | 14 à 18 €

Une petite institution à Toulouse que cette compagnie Acide Lyrique. Des spectacles où le chant lyrique se met au service d’un humour absurde et burlesque (Opéra Pastille, récital irrésistible). La troupe fête ses 10 ans en reprenant ses 3 créations, agrémentées de quelques surprises. Brassinsolite [Chansons et textes] T héâtre du Chien Blanc | 26 rue du Général Jean Compans 05 62 16 24 59 | theatreduchienblanc.fr

20h30 | 8 à 12 €

Qu’on se le dise : le duo sur scène ne se contente pas de reprendre du Brassens pour le plus grand bonheur des nostalgiques du moustachu. Nicolas Dimier et Anne Bourgès « visitent » l’œuvre du chanteur-compositeur, et revisitent ses écrits de jeunesse, pamphlets et autres poèmes. Le 26.04

Ruelles d’Auriac [Festival] Auriac-sur-Vendinelle (31) | festival-les-ruelles-auriac.fr

14h30 | part. libre

Il n’y pas que l’Aurillac du Limousin qui a droit à son festival de rue. À 40 minutes de Toulouse en direction de Revel, la 4e édition du festival Ruelles programme des spectacles de rue (logique) avec force danseurs, jongleurs, comédiens, musiciens ou magiciens. De quoi en prendre plein les yeux et les oreilles. Le 2 et 3.05

Mai la Musique [Festival] Théâtre du Pont-Neuf | 05 62 21 51 78 | theatredupontneuf.fr

20h30 | 5 et 8 €

Alors oui, on est bien d’accord : le festival Mai la musique, c’est de la musique et non du théâtre ou de la danse. Mais voilà, c’est un rendez-vous qui tient à cœur et qui mérite sa présence ici. Cette sixième édition se place sous le signe du jazz avec le projet tout neuf Portrait of Silence et le duo Paris-Petit.

• 49


événement

La symphonie de l’horreur de Jean-François Zygel TNT | le 7 et 14 avr., 29 mai et 2 juin | 20h | 14 à 25 € lacinemathequedetoulouse.com, tnt-cite.com

Les Mains d'Orlac © Cinémathèque de Tlse

D’avril à juin, avec le Festival Zoom Arrière, Jean-François Zygel met sa musique au service de quatre films fantastiques du cinéma muet. L’occasion de demander à ce pro de l’impro comment il construit un ciné-concert. | Propos recueillis par Baptiste Ostré

Quels sont les défis les plus importants d’un ciné-concert ? Un ciné-concert, c’est, comme son nom l’indique, autant une séance de cinéma qu’un concert ! Mais la musique n’a pas la même manière de se développer dans le temps que le cinéma. Il faut donc établir une sorte de « contrepoint » entre le discours musical et les images. La musique que j’imagine doit avoir sa propre logique, sa propre force, sa propre intensité ; mais en même temps elle doit être au service du film. Il ne faut pas que le spectateur sorte de la salle en disant seulement « quelle belle musique ! », mais aussi « quel beau film ! ». Vous vous basez ici sur des films fantastiques... J’adore le cinéma fantastique ! Le monde du fantastique est pour moi un monde paradoxalement plus « présent » que la vie de tous les jours, qui me semble souvent un peu fade, routinière. Deux des films que j’ai choisis (Les Mains d’Orlac et Le Cabinet du docteur Caligari) se situent d’ailleurs à la frontière du réel et de l’imaginaire. À la fin de ces deux films, le spectateur est en droit de se demander s’il s’agit vraiment de ce que nous appelons le fantastique puisque, d’une certaine manière, tous les événements contenus dans ces deux films peuvent s’expliquer rationnellement... Ces deux films sont signés du grand maître de l’expressionnisme allemand, Robert Wiene. La Chute de la maison Usher est un film français, génial, de Jean Epstein. C’est un film-vision se fondant sur la célèbre nouvelle d’Edgar Poe. Quant au Fantôme de l’opéra, c’est sûrement le titre le plus connu du grand public car ce roman de Gaston Leroux a fait l’objet de nombreuses adaptations au cinéma. 50 •


Est-ce que votre musique aura une tonalité pour l’ensemble de ces quatre films ? Oui et non. Chaque film aura bien sûr son esthétique propre, son langage harmonique, rythmique, mélodique et sonore. Mais, d’un autre côté, je conçois aussi ce cycle comme une sorte de grande symphonie en quatre mouvements, une sorte de « symphonie de l’horreur ».

Et Dieu créa la Femme © Cinémathèque de Toulouse

Vous êtes connu pour votre goût de l’improvisation, or vous partez ici d’une matière déjà établie... J'ai l'impression que vous vous faites une fausse idée de ce qu'est l'improvisation ! Improviser, ce n'est pas faire ce qui vous passe par la tête, sans construction, sans intention, sans préparation. C'est simplement créer de la musique sans passer par l'écrit. Lors de ces quatre ciné-concerts, j'improviserai, soit en compagnie de Joan Cambon quand l'atmosphère du film rend à mon sens nécessaire l'intervention de l'électronique, soit en compagnie du percussionniste Joël Grare. Mais ce flux de musique improvisée repose bien entendu sur beaucoup de travail, beaucoup de préparation et la mise au point exacte (mais passionnée !) de la valeur rythmique et expressive de chaque scène. En bref, l'improvisation, ça se prépare !

Zoom Arrière, retour vers le futur « La Cinémathèque a su s’inscrire et se développer dans le XXe siècle. Nous devons maintenant faire en sorte qu’elle s’ancre de le XXIe » nous déclarait Natacha Laurent, il y a peu (voir Clutch#16). La 8e édition du festival Zoom Arrière appuie cet état d’esprit. En jouant sur le cinquantième anniversaire, la programmation donne l’impression d’amalgamer passé et futur. Et si Le Mépris est au cœur de ce Zoom Arrière, ce n’est pas que pour la plastique de Brigitte Bardot (« Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ? »). Sorti deux mois avant la fondation de la Cinémathèque, le film de Jean-Luc Godard était aussi un des premiers meta-film, où le cinéma prend conscience de lui-même, de son passé et donc de son avenir. Par ailleurs, une rétrospective consacrée à Léatrice Joy, actrice méconnue du muet, pose la question - centrale - de la conservation et de la rénovation des films à l’heure du numérique. | du 4 au 12 avr., lacinemathequedetoulouse.com

• 51


projection | et aussi...

Gari Utopia (Toulouse) | dim. 27 avr. | 20h30 apiamp.com

Comment se porte la production régionale ? Elle pourrait aller mieux : pour ses 15 ans, l'association des Producteurs Indépendants de MidiPyrénées alerte sur la menace qu'une trop grande concentration en Ile de France doublée d'un formatage conquérant fait peser sur le métier. Mais le secteur n'est pas sinistré pour autant. Outre la filière animation (voir Clutch#13), le documentaire se porte bien. Pour preuve avec la projection de Gari, qui retrace l'histoire d'un groupe de révolutionnaires sous Franco. À voir aussi : Le temps des châtaignes, le 28 avril à Tournefeuille. | B.O.

Les 3 âges Salle Nougaro | mer. 16 avr. | 20h30 9 à 13 € | sallenougaro.com

En 2004, Buster Keaton passait sous le bistouri du docteur Jeff Mills pour un lifting au poil de son film de 1923, Les 3 Âges. Producteur de musique électronique à l’aise dans l’exercice du ciné-concert, Mills donnait ainsi l'occasion de redécouvrir l'humour Keatonien à l'aune des boucles digitales. Cette fois, le saxophoniste David Sauzay et le pianiste Laurent Marode donneront leur lecture musicale de cette comédie située à trois époques différentes (l'âge de pierre, Rome, les années 20) qui faisait étalage de tout le talent du clown triste. | B.O.

Festival Fredd

Waste Land © Eurozoom

Abc, Cratère, La Serre… | du 3 au 9 avr. | festival-fredd.fr

Dès l'ouverture, la projection de Waste Land au Cratère annonce la couleur : le film suit l'artiste brésilien Vik Muniz, créant une œuvre au cœur de la plus grande décharge du monde. Associé à la Semaine du Développement Durable, le festival Fredd questionne les modèles économiques, culturels et sociaux par le biais du cinéma. Cette 4e édition pense aussi proximité avec des projections de films étudiants et de courts sélectionnés par Séquence et Cinelatino. Outre ces témoignages filmiques, le festival permet aussi à chaque d'apposer sa pierre à l'édifice via des rencontres et débats. | B.O. 52 •


AGENDA

projection

[*]

Du 3 au 6.04

Printemps et révolutions arabes [Débats] Utopia (Toulouse et Tournefeuille) | 24 rue Montardy, Impasse du Château cinemas-utopia.org Au travers de quatre films, le cinéma Utopia rend hommage aux révolutions tunisiennes, égyptiennes et syriennes, en auscultant autant leurs bienfaits que leurs fragilités. Rencontres et débats sont organisés à la suite des projections de Démocratie année zéro, Homs chronique d'une révolte et Round Trip.

Le 9.04 à 19h

Entre nos mains [Docu] Terra-Nova | 18 rue Gambetta | librairie-terranova.fr Pris dans une crise économique qui n'en finit plus, certains habitants de Thessalonique (Grèce) repensent leurs modes de gestions et de gouvernance face à la disparition des emplois et des prestations sociales. Ce documentaire de 2012 retrace certaines expériences d'autogestion et de fonctionnement coopératif, comme alternative au système capitaliste.

Le 18.04

La Commune de Paris, 1871 [*] [Docu-Fiction] Mix’art Myrys | 12 rue Ferdinand Lassalle | mixart-myrys.org Qui a vu La Bombe, moyen-métrage de 1965, garde à jamais le nom de Peter Watkins en tête. Cinéaste insaisissable et maudit, il signait en 2000 son dernier film à ce jour : une reconstitution de la révolte du peuple parisien, assiégé par les troupes Prussiennes. Mêlant acteurs, spectateurs, théâtre, docu et fiction, La Commune pousse le cinéma dans ses retranchements. | La Commune © Shellac

Le 27.04 à 21h

Forgotten Silver [Dernière Zéance] Utopia (Toulouse) | 24 rue Montardy | cinemas-utopia.org C'est un des films les moins connus de Peter Jackson (ouais, Le Seigneur des Anneaux, Bad Taste, tout ça…) et peut-être le plus attachant. Épaulé par Costa Botes, il signait en 1996 un docu retraçant la vie et l'œuvre de Colin McKenzie, pionnier du cinéma néo-zélandais, auteur d'une œuvre prolifique (entre un Méliès et un deMille). Sauf que… tout est faux ! Un art du canular que n'aurait pas renié Orson Welles.

• 53


dvd & blu-ray INSIDE LLEWYN DAVIS

Joel et Ethan Coen (Studiocanal)

Dernière livraison en date des frères Coen, Inside Llewyn Davis dépeint l’itinéraire d’un folker raté, errant entre la Grande Pomme et Chicago. Interprété par le talentueux Oscar Isaac, avec ou sans guitare, on retrouve ici des ingrédients chers aux deux frangins. À savoir : une bande son impeccable (sympathique clin d’œil final à Bob Dylan), des seconds rôles triés sur le volet et parfaitement ancrés dans le paysage (Justin Timberlake et le toujours excellent John Goodman en tête de liste), et un antihéros bien irritable, mais très attachant au final. Bref, pour résumer, du Coen dans le texte. | M.L.

Le secret derrière la porte

Fritz Lang (Carlotta)

Comme deux coureurs en pleine bourre, l’Anglais Hitchcock et l’Allemand Fritz Lang se sont affrontés durant des décennies sur un terrain « neutre » : l’Amérique, terre d’exil où ils signeront tous deux leurs plus grands films autour de la notion de culpabilité. Le secret derrière la porte de Lang entretient ainsi un lien avec plusieurs films de son rival, Rebecca (pitch similaire d’une jeune mariée arrivant dans une maison étrange), ou La maison du Dr. Edwardes (pour la psychanalyse). Entre les deux, qui a gagné ? On ne tranchera pas. Mais il faut avouer que ce Secret derrière la porte est d’une beauté vénéneuse. | B.O.

Spring Breakers

Harmony Korine (TF1 Vidéo)

Drôle d’objet que ce Spring Breakers, auquel on pourrait faire dire tout et l’inverse. Moraliste ou amoral, Harmony Korine ? Alors qu’il filme les (dés)illusions de jeunes filles, entre beuveries, orgies et braquages, le scénariste de Kids reste à distance. Spring Breakers, c’est Disneyland avec des boobs et de la cocaïne casting de popstars des écuries de l’Oncle Walt à l’appui (et James Franco en gangsta évadé d’un cartoon). Avec le temps, ce fluo-film pourrait atteindre le statut existentialiste de Fight Club ou du Lauréat. L’instantané nihiliste d’une génération pour qui la quête d’adrénaline est le seul sens possible de l’existence. | B.O.

Le mur invisible

Julian Roman Pölsler (Bodega Films)

La force de certains films est de savoir ne pas répondre aux questions qu’ils posent. Typiquement le cas de ce Mur Invisible, adaptation d’un roman (Die Wand) considéré comme un trésor de la littérature germanique. On ne saura ainsi jamais comment et encore moins pourquoi une femme se retrouve un jour coupée du monde par un mur invisible. Étrangement, le recours systématique à la voix off, qui paye certes son tribu à la matière d’origine, minorise parfois la dimension métaphysique de ce fantastique quotidien (superbe travail sur le son et la lumière). Un excès d’humilité qui n’empêche pas Julian Roman Pölsler d’être un réalisateur à suivre. | B.O. 54 •


concert & club

SOUND SWEET SOUND Tribu psychée [ROCK PSYCHÉDÉLIQUE] Dynamo | jeu. 10 avr. | 20h | Part. libre soundsweetsound.net

Sound Sweet Sound © DR

Parmi les fers de lance de la renaissance du neo-psyché à Toulouse, le groupe Sound Sweet Sound sort ce mois-ci son second album. Rencontre avec Romain Perier, bassiste et parolier, avant l’épreuve de la scène. | Propos recueillis par Mathieu Laforgue

Sound Sweet Sound en quelques mots ça donnerait quoi ? Le premier mot qui me vient à l’esprit, c’est la tribu, aussi bien humainement, qu’artistiquement. Six musiciens sur scène, mais un tas de gens derrière, ce qui amène idées, créativités, et valeurs humaines fondamentales. On s’est formés comme ça, quatre d’entre nous étaient en coloc’, les gens passaient à la maison, on prenait les guitares jusqu’à cinq heures du matin, dans une sorte d’émulation artistique permanente. Je pense que c’est ça Sound Sweet Sound. Chaque album a sa petite histoire, quelle est celle d’Holy Song and Human scenes ? On a l’habitude de dire qu’un album est la photo prise d’un groupe à un instant donné de son existence. Autant le premier album avait été fait de manière très spontanée, enregistré en deux jours, autant celui là, on l’a accouché dans la douleur. On a gardé évidemment le concept de la prise live, mais au niveau de la réflexion on a poussé beaucoup plus loin, on s’est un peu mis dans nos retranchements. La pochette de l’album est juste incroyable, qui doit-on féliciter ? La très talentueuse Julie, qu’on retrouve sous le nom Elinoï Design. Elle a réussi à mettre en image le concept de l’album : les chansons saintes et les scènes humaines, ce pont jeté entre le ciel et le désert, pour grossir le trait. C’était très 56 •


important pour nous qu’il y ait une cohérence absolue dans tous les domaines artistiques qui touchent l’album. On a de la chance d’avoir des gens très inspirés qui nous accompagnent, une véritable tribu ! La soirée de lancement aura lieu à la Dynamo, quel sera le programme des festivités ? En premier lieu, on prendra un moment avec tous les gens qui nous ont soutenus à travers le KissKissBankBank créé pour finaliser la sortie de l’album. On lancera également un concept assez nouveau, les Psychedelic Sessions, où les membres de groupes de rock psyché toulousain vont se mêler en mode improvisation. On jouera l’intégralité du deuxième album, et il y aura aussi des performances et de la vidéo. Je tiens à rappeler qu’on a voulu garder l’idée de participation libre, pour que chacun puisse venir quel que soient ses moyens.

Couverture album © Elinoï Design

Vous êtes aujourd’hui à la base des soirées Psychedelic Revolution (voir Clutch#17). Expliquez-nous en le concept ?  Très simplement, c’est la volonté de fédérer les groupes et le public toulousain autour de l’émergence de la scène psychée européenne. Programmer des groupes internationaux, et les allier à des artistes locaux, pour qu’il y ait un échange, un partage. Ça cadre bien avec les valeurs qu’on veut défendre, des valeurs humanistes, le tout toujours dans l’idée de gratuité, ou du moins cher possible en tout cas. On sent un vrai engouement, une ouverture à tout le moins. Les soirées marchent bien, de plus en plus de gens accrochent au concept, on sent bien que notre message passe. Il y a une réelle  attente qu’on a forcement envie de relayer, c’est ça, la Révolution Psychédélique !


concert & club Lisa and the Lips © DR

Lisa and the Lips Travail du cuivre [Soul Funk Rock] Connexion Live | ven. 18 avr. | 20h | 13 à 17 € connexion-cafe.com

Le nom Lisa and the Lips ne vous évoque rien au premier abord ? Vous aurez probablement déjà entendu parler des Californiens The BellRays et de leur chanteuse explosive Lisa Kekaula. n 2006, l’album Have a Little Faith, avait imposé le combo de Los Angeles The BellRays, savant croisement soul, jazz et rock’n’roll aux influences punk rock. Mais si la section cuivre était bien présente à l'écoute de la galette, côtoyant la guitare chaude de Bob Vennum, force était de se rendre à l'évidence que sur scène…rien, nada. Il aura fallu attendre décembre 2012 pour que cette injustice soit réparée. Bob et Lisa traversent l'Atlantique et s'offrent une escapade dans un studio madrilène. Avec Pablo « Funky » Perez et Henrik Widen (suédois, membres des Diamond Dogs), les deux compères composent dix titres, qui seront rapatriés sur le Nouveau 58 •

Continent pour y être mixés puis masterisés. De l'expérience réussie naît Lisa and the Lips. Les cuivres s’adaptent à volonté selon l’atmosphère voulue, la voix et le coffre de Kekaula - qui ne sont pas sans rappeler une certaine Aretha Franklin - font frémir. Le résultat est simplement envoûtant. Véritable patchwork de nuances et de couleurs, l'album offre dix titres aux intensités variées : « Mary Xmas » est en ouverture, aux sonorités proches des BellRays. « Stop the DJ » et « Push » régaleront les amateurs de groove funky tandis que « Come Back to Me » délivrera un feeling soul des plus efficaces. Avec huit musiciens sur scène, le décollage est assuré ! | Quentin Saillant


et aussi...

Printemps étudiant [FESTIVAL] Toulouse | du 5 au 11 avr. grat. à 5 € | leprintempsetudiant.com

C’est l’autre temps fort de la culture étudiante après La Semaine de l’Étudiant. L’association L’Agitée a programmé un 18e Printemps Étudiant qui laisse la part belle aux talents des facs toulousaines. Ouverture à la Mécanique des fluides avec Mee and mee et Valentin et Juliette - l’occasion de vernir l’exposition photo Uno(a) Latino(a). Plusieurs soirées talents étudiants se succèderont ensuite avant une soirée de clôture à l’esprit « guinguette », dans la cour du Pres (rue des Lois), avec concerts de Los Guyabos Brothers, Wec Family et KDS puis after au Cri de la Mouette. | B.O.

Toulouse Soul Club [RARE SOUL FUNK] Connexion Live sam. 12 avr. | 21h | 5 € | toulousesoulclub.com

Il y a les soirées qui marchent. Il y a celles qui durent. Evitant le piège de l’autosatisfaction, la Toulouse Soul clique fait très fort en invitant Dj Muro, pour la première fois en Europe ! Précurseur en son pays, le Japonais s’est fait très tôt un nom en tant que rappeur aux côtés de Dj Krush à la fin des années 80. Mais c’est aux platines que Muro excelle. Dénicheur de sons acharné (pour ne pas dire obsédé) et producteur de talent, il connait une reconnaissance internationale avec ses mythiques tapes King of Diggin’, savant mélange de raretés jazz, funk et disco. | P.M.

The Excitements

Excitements © Ran El Cabrera

[Soul] Dynamo | jeu. 17 avr. | 20h | 10 à 15 € | jerkov.net Lo Bolegason (Castres) | ven. 18 avr. | 20h30 | 10 à 15 € | bolegason.org

The Excitements, c’est du rock, non ? Non, absolument pas et pourtant cette question revient souvent dès que l’on cause de ce sextet espagnol. La faute à ce nom, qui excite l'imagination en quête de riffs bien gras. Ici c’est la section cuivre qui fait reluire les tympans. The Excitements c’est de la soul 100 % certifiée qui redonne ses lettres de noblesse au r&b. Au centre de cette formation de grande classe, la chanteuse Koko Jean Davies donne le tempo : sans jamais tomber dans les écueils d'une sous-Tina, sa voix toujours sur le fil ravive un groove vintage plus subtil qu'il n'y paraît. | B.O. • 59


concert & club | et aussi...

ALBOROSIE

Alborosie © DR

[REGGAE] Bikini | mer. 23 avr. | 20h | 20,5 à 25 € | lebikini.com

Alborosie, c’est la preuve en image qu’on peut être en même temps Italien et figure phare du reggae mondial. Artiste multifacettes, le Sicilien de naissance a su acquérir au fil du temps une renommée certaine en exil au pays de l’Oncle Bob. Avec dans ses valises le très séduisant, Sound the system, enregistré chez Greensleeves record, album sur lequel figure « Zion train » avec en guest Ky-Mani Marley (excusez du peu), et véritable showman sur scène, la soirée programmée courant avril du côté du Bikini ne s’annonce résolument pas de tout repos. | M.L.

IMAGHO - FORÊT [GUITARE] Mandala | mer. 16 avr. | 20h 6 à 8 € | la-centrifugeuse.fr

Amateurs d’expérimentations guitaristiques, c’est une bien belle affiche qui vous est proposée du côté du Mandala. Que ce soit, Nicolas Lafourest, l’artiste qui se cache derrière la Forêt, ou Jean-Louis Prades (Imagho) nous sommes ici en présence de deux bidouilleurs et arrangeurs de talents, prenant un malin plaisir à pousser la guitare dans ses derniers retranchements. Tour à tour, les deux musiciens offriront en solo un set, qui au-delà d’un côté technique souvent bluffant, saura toucher le public présent par sa sensibilité et son originalité. | M.L. 60 •

GAP DREAM [POP] Saint des seins | ven. 18 avr. 20h30 | 6 € | lesaintdesseins.com

Tout droit débarqué des années 70, voilà Gabriel Fulmivar, jean délavé, tee shirt d’ABBA et lunettes aux verres orangés. Accompagné de ses chevelus collègues, les Californiens de Gap Dream, il offre, avec Shine your light et le très fumant « Chill Spot », une playlist idéale pour faire du longboard le long du Canal, ou pour squatter entre potes à la Prairie des Filtres. Avec une pop à la fois perchée et ensoleillée, on a hâte de découvrir ce sympathique personnage sur scène. N’oubliez pas vos lunettes de soleil, distribution d’UV garantie. | M.L.


THE SKATALITES [REGGAE DUB] Metronum | lun. 14 avr. 20h | 17,5 à 20 € | skatalites.com

Après les Wailers et Gladiators en février, c’est un autre groupe phare de la culture musicale jamaïcaine qui débarque en ville : The Skatalites. Parce que oui, message à toi le métaleux, rockeur, ou grand consommateur d’électronique, la ville rose possède aussi sa scène reggae (voir Clutch#8). Conseil d’ami donc, le temps d’une soirée, mettez de côté toute cette violence sonore, laissez vous pousser les dreadlocks, et venez profiter des paisibles ondes distillées par un groupe qui fête sa cinquantième année d’existence. Rastafaraï bande de sauvages. | M.L.

King Khan & The Shrines [Soul Rock] Connexion Live | lun. 14 avr. 20h | 14 et 18 € | connexion-cafe.com

Quelques notes suffisent à se laisser enivrer par la soul fiévreuse des allemands KK & The Shrines. Emmenés par le Voodoo Child Black Snake, aussi déjanté que mystique, ces assoiffés de soul music, de free jazz et de psyché s'avèrent être une machine scénique. Chaque morceau suinte le mojo : la trompette et les saxos sont une invitation viscérale à danser, la voix du Shaman, elle, appelle à se livrer corps et âme à la musique. Incontournable, leur passage au Connexion Café sera l'occasion de revivre l'intensité des caves Jazz décrites par un Jack Kerouac exalté. | Q.S.

Metronomy

Metronomy © DR

[ELECTRO-POP] Zénith | ven. 25 avr. | 20h | 33 € | bleucitron.net

L’électro instrumentale à le vent en poupe ces derniers temps. Rien d’étonnant donc à voir Metronomy enchainer tubes et remix (Gorillaz, U2, Franz Ferdinand...). Leur quatrième album, cru 2014, Love Letters, a reçu le coup de pouce de Michel Gondry et Edouard Salier pour les clips, gage d’un univers pop et expérimental qui va comme un gant à leur musique. Car s’ils sont jeunes et de plus en plus connus, ces Anglais ne sont pas qu’un effet de hype. Témoin : leurs passages sur scène, capitalisant sur des ambiances survoltées mais tout aussi capables de transformer un Zénith en espace intimiste. | M.R. • 61


© Claire De Lune

concert & club

Rufus Bellefleur, l’aventure intérieure sweb.free.fr

| 8 € | rufu amo | jeu. 24 avr. | 21h [HIP-ROCK CAJUN] Dyn

Après le bayou de Groovin’ tales from the gator blaster, Rufus Bellefleur fait le tour du monde. Temple, idols & broken bones, le second album du groupe promet de nouvelles ambiances et un nouveau show. Voyage dans le temps avec Julien Cassarino, alias Rufus. | Propos recueillis par Mathilde Raviart

Alors comme ça vous êtes de retour avec un nouvel album encore plus délirant que le premier ? Oui, de retour avec un album toujours autoproduit. Rufus a fait un bon dans le temps jusqu’en 1901 (de tout façon il est mort) pour partir à la découverte du monde, l’Afrique, l’Asie, l’Inde, tout est nouveau pour lui. On a du s’adapter, musicalement on a fait une grosse avancée. Nouvelles ambiances, nouvelles couleurs, moins indé, plus pop, moins rock, toujours old school mais avec des sons modernes plus affirmés que sur le premier album. Fini la salopette et la chemise à carreaux, Rufus les a troquées contre un costume de série B pour voyager avec Scooby Doo ? Les ambiances série B et Scooby Doo nous ont beaucoup influencées pour cet album. On a repris cette idée de clips rigolos qu’on adore, l’aventure version 70’s et 80’s. Ça nous a permis de nous dépasser et proposer encore autre chose, avec un show évolutif visuellement. C’est ce qui a fait le succès du clip « Rocky Rocket » sur Youtube ? On est presque à 8 000 vues en deux semaines ! Les fans ont tout de suite accroché. Ça nous a encouragé à continuer sur cette trame du cartoon délirant à la Indiana Jones pour la scène (d’inspiration O’Brother et Rock Zombie). On est prêt pour le nouveau show à la Dynamo le 24 avril prochain, qui sera en quelque sorte notre première date de tournée... 62 •


et aussi...

Intercollectifs, l’union fait la force © DR

[FESTIVAL] Toulouse | du 9 au 13 avr. part. libre à 5 € | facebook.com/IntercollectifS

P

Imed Alibi © Angelo Crotti

rogrès-son, To Loose Punkers, La Meute, Assaut Musical... Le point commun de ces associations ? Elles se rassemblent au sein de l’Intercollectifs, réseau d'organisateurs de concerts toulousains qui place le Do it yourself au cœur de ses préoccupations. Une manière de se serrer les coudes et de fédérer les structures plutôt que de rester chacun dans son coin, avec chaque année la tenue d’un festival commun. Du 9 au 13 avril, cette 9e édition donne l'occasion de mettre en avant la scène locale. Deux soirées aux Pavillons Sauvages (le 9 avril avec ÖfÖ-Am et Lahuis puis le 12 en compagnie de Cheap Chaser, International Hyper Rythmique, Mucho Tapioca et Walnut Groove), une à la Dernière Chance (Doom Doom Tortuga, JMF, Fiona’s Fever, le 10 avril), un passage à la Dynamo (Wimp, I was a teenage Alien, Bustic Plaster, le 11 avril) et final à la Mécanique des Fluides le 13 avril (Degusta Bières, Steam Boat Woody).   | Baptiste Ostré

Toucouleurs, reprend la route [Festival] Bijou | jeu. 10 et ven. 11 avr. | 21h30 10 et 15 € | dellarte.fr

C

'

est reparti pour un tour en couleurs, suivez l’association Dell’arte et vous découvrirez toutes les nuances de la culture sociale. Et oui, la culture est une arme de résistance face à l’indifférence et l’exclusion à la portée de tout-e-s et ça l’association du Mirail l’a bien compris. Pour la quinzième édition de son festival fait maison, Dell’arte a concocté six escales culturelles entre avril et octobre, histoire de profiter des saisons les plus colorées pour s’exprimer. Laissez vous aller donc à des rencontres en mouvements. En avril, première étape au Bijou. La musique colorée est mise à l’honneur par deux concerts, Sol Caribe pour l’ambiance Caraïbes et Imed Alibi Project avec ses percus pour découvrir le world groove... Le tout entrecoupé d’un débat sur la participation des habitants. | Mathilde Raviart • 63


concert & club

Disquaire DaY, le disque dure Disquaires de Toulouse | sam. 19 avr. | dès 10h | disquaireday.fr Connexion Live | sam. 19 avr. | 20h | grat. | connexion-cafe.com

Temps fort de la saison des disquaires indépendants, la quatrième édition du Disquaire Day surfe sur le retour en force du disque vinyle. an dernier, alors que Toulouse était la ville hôte du Disquaire Day (voir Clutch#7), ce n'était encore qu'une tendance timide. Depuis, cela semble confirmé : le bon vieux disque vinyle revient à la mode et il se pourrait qu'il ne soit plus seulement réservé à une niche de collectionneurs mélancoliques. Car à l'heure où la dématérialisation inonde les oreilles d'une multitude de titres, le 33 Tours permet de se réapproprier l'écoute dans des conditions que le numérique n'est pas en mesure d'atteindre. Bilan : on compterait aujourd'hui 350 disquaires

indépendants en France, selon le Calif (Club Action des Labels Indépendants Français). À Toulouse, une douzaine de disquaires propagent la passion du vinyle. Leur concentration sur le centre-ville permet facilement de les découvrir. Quoi de mieux que le Disquaire Day pour arpenter ce circuit : le 19 avril, cette quatrième édition sera l'occasion de découvrir de nombreuses raretés et inédits, ponctuée de diverses animations. Et pas des moindres : le duo Cats on Trees pourrait s'arrêter ce jour-là à Gibert Joseph pour un showcase spécial (à 17h). | Baptiste Ostré

La convention du disque En amont du Disquaire Day, la 4e convention du disque de Ramonville prendra ses quartiers au Bikini le dimanche 13 avril. Les disquaires locaux seront présents, entourés d'exposants particuliers et associatifs pour une large collection de disques et accessoires. Les groupes I was a teenage alien et The last brigade ainsi que les Dj’s Rude Boy et The Strange Club assureront côté musique.

64 •


et aussi...

Rocca

Rocca © Adam Phénix

[Hip-hop] Connexion Live | jeu. 24 avr. | 20h | 8,7 à 10 € | qualidistrict.com

En février, Quali District invitait les Clear Soul Forces au Connexion Live pour une tapageuse découverte de hip-hop made in Detroit. Cette fois, les présentations ne seront pas à faire : accompagné de Dj Nelson, champion du monde DMC 2011, le légendaire Rocca revient au pays. Aujourd'hui installé à Bogota, le Mc franco-colombien a durablement marqué le hip-hop hexagonal avec son flow en français et en espagnol. Mais s'il vient à Toulouse, ce ne sera pas que pour jouer ses succès passés : l'ancien de La Cliqua pourrait bien présenter un tout nouveau projet. | B.O.

GRAMATIK [ELECTRO SOUL, DUBSTEP] Le Bikini mer. 30 avr. | 23h | 20 et 22 € | lebikini.com

Devenir un des beatmakers les plus côtés sur la scène internationale en partant de Portorož en Slovénie, ce n'est quand même pas donné à tout le monde. Denis Jasarevic hache et coupe les samples des classiques soul et funk comme beaucoup d’autres, mais dope ses compositions comme personne, d'une basse profonde et d'un boombap vitaminé à l'électro (les fameux Street Bangerz !). Cet appétit de nouveauté l'amène naturellement vers des sonorités plus digitales comme sur l’album The Age of Reason au carrefour du blues et du dubstep (vous avez dit « bluestep » ?). | P.M.

Code saison 3 [DUBSTEP] Bikini | sam. 12 avr. | 23h 18 à 20 € | asso-regarts.com

Il n’existe officiellement que depuis 2003, mais Liquid Stranger est loin d’être un petit nouveau. Au milieu des années 90, le Suédois Martin Stääf a brouillé les pistes en signant ses titres sous divers pseudonymes. Depuis, il s'est affirmé sur la scène dubstep et drum'n bass en fusionnant les styles européens et dancehall, bricolant sur des machines analogiques sur-mesure. Un protagoniste de poids pour ce 3e épisode des soirées Code crû 2014, où le Japonais Ajapai, Son of Kick, Joe Ford, Niveau Zéro et Pwik Masta ne se contenteront pas de jouer les sidekicks. | B.O. • 65


événement

Konnect Session

Docteur Kosen et Mister Bass [BASS MUSIC] Complexe de la Dune | mer. 7 mai | 23h | 18 et 22 € | kosenprod.com

Alors que la 3e édition de la Konnect Session arrive avec son lot de surprise musicale et visuelle, coup de projecteur sur la maison indépendante organisatrice de l’événement : Kosen Production.

ue peut on dire de plus sur les liens qui unissent viscéralement Toulouse et l’électro au sens large ? Les saisons passent, les soirées et festivals reviennent presque comme des marronniers et l’on s’étonne encore de voir avec quelle force, quelle ardeur, ces passionnés du son défendent leurs projets. « Il y a toujours eu un joli mouvement alternatif  dans cette ville dû a de nombreux activistes et à un public réceptif  qui se renouvelle d’années en années grâce à une population éclectique venue de toutes les régions françaises ». Céline Le Ven, fondatrice de Kosen Production et de Karnage Records, aime cette ville aux multiples visages « dont beaucoup ne repartent jamais ». Dans ce bouillonnement culturel, Kosen a su s’imposer comme un véritable metteur en scène musical. Avec pour acteur principal la bass music. 66 •

Un style qui « s’est démocratisé au sens large » note Céline. « C’est très important pour moi de mélanger les genres musicaux et les styles, je suis totalement contre le sectarisme musical ou le fait de coller des étiquettes sur tout. C’est pour cela que je produis de la techno, de la drum & bass et plus généralement de la bass music ». Portée par un collectif regroupant musiciens, graphistes, vidéastes et performeurs, l’association réunit tous les ingrédients humains et techniques afin d’offrir des événements ambitieux. Avec une attention particulière apportée au visuel. « Pour cette édition de la Konnect, un nouvel « anthem » réalisé par le très talentueux The Clamps et l’atelier « Juicy Création »  pour la déco de la grande salle. Le thème 3 vaisseaux mythiques à l’embarquement : le Nostromo, le Faucon Millenium et l’Uss Enterprise ». Bon voyage ! | Youness Hamelat


Le Nostromo

Le Faucon Millenium

Pour ce premier voyage interstellaire aux confins du son hardcore, Negative A alias Angelo Goede sera votre commandant de bord. Artiste polyvalent, le néerlandais sera assisté à la manœuvre de l’engin par son compatriote DJ Promo, spécialiste hardcore et gabber. Un personnel de bord breakcore en la personne d’I:gor, Dj polonais signé sur des labels respectés comme PRSPCT ou Deathchant. Le duo The Sickest Squad, The Punisher ou encore Thanos agiteront également le trajet.

On ne sait pas si Han Solo et Cheewbaca aiment se trémousser au son des bass. Celles de Andy C, dj-producteur britannique, co-fondateur du Ram Recording Studio, sauront peut être envouter les quelques stormtroopers qui passeront par là. En effet, l’animal est un spécialiste du fast mixing et lauréat des 10 derniers titres de « meilleur dj drum&bass du monde ». Une pointure ! Le côté obscur de la bass sera également exploré via The Upbeats, Carvar&Clock, Bluescreens ou encore Allied.

L’USS Enterprise

Andy Dj© DR

Espace, frontière de l’infini, vers laquelle voyage notre vaisseau spatial. Sa mission de 8 heures : explorer les sensations techno avec Suburbass, pionnier de la scène électro française. Découvrir de nouvelles expressions sonores comme Seno et Weser ou encore Talasemik. Et, au mépris du danger, avancer vers l’inconnu frisson des Boucles Etrange et KHK.


Electro folk

Electro swing

Electro dub

Hip-hop

disques 9th Wonder

Jamla is the Squad (Jamla Records)

Il se passe quelque chose en Caroline du Nord : l’explosion du jeune collectif Kooley High avait déjà mis la puce à l’oreille des auditeurs les plus avertis. En bon patriarche et fondateur du label Jamla, le vétéran 9th Wonder prend la direction des opérations de cette compilation de 25 morceaux inédits, comptant des Mc de toutes les générations (Phonte, Rapsody, GQ, Big Remo...) avec de jeunes beatmakers valant largement le détour (Kash, Khrysis...). On pouvait difficilement faire meilleure vitrine pour les artistes Jamla, d’autant que M. Pete Rock et Talib Kweli ont été conviés à la fête. Un best-of deluxe s’il vous plait. | P.M.

HIGH TONE

EKPHRON (Jarring Effects)

Quatre ans après Outback, High Tone est de retour avec Ekphron. Première écoute : après une mise en bouche toute en douceur orientalisante, les premières turbulences sonores se nomment « Wahqam saba ». Derrière, le temps d’un single tout craché avec Shanti D (« Until the last drop »), on arrive sur « Raag step », véritable claque de l’album qui ravira autant les vieux fans du groupe lyonnais que vos voisins. Si le nouveau feat avec Oddateee, « Old mind » poursuit la plongée dans les bas fonds de l’univers hightonien, « A fistful of yen » et « SuperKat » offrent un final crépusculaire à un album qu’on vous conseille vivement. | M.L.

KKC Orchestra

Géométrie Variable (Ulysse Prod, Absilone)

C’est peu dire que le KKC Orchestra est un groupe de scène. En 5 ans de tournée, de Toulouse à l’Europe, le quartet a bâti sa réputation de virtuose du groove. Dès lors, il y avait une certaine curiosité à les entendre au casque (seul un Ep, Dig your own swing, circulait jusqu’ici). Géométrie Variable semble justement avoir été conçu pour maintenir la fièvre du live - l’ouverture, « Gracias Felipe », avec son ambiance de chapiteau en surchauffe. Bien balancé, ce premier album rend limpide la fusion d’electro, de swing et de hip-hop en gardant toujours le sens du tempo qui bouge et de la phrase qui fait mouche. Puissant. Festif. Et surtout, généreux. | B.O.

Winter by lake

Wooden Spirits (Travelling Music)

Primo, ce n’est pas parce que la saison des neiges est (enfin ?) terminée qu’il faut refuser une invitation à passer « L’hiver au bord du lac ». Deuzio, chez Nicolas Cancel, qui porte seul ce projet de la composition au mixage, l’hiver est tout sauf une saison morte. Après Stories from birds and horses, ce second album (toujours publié sur son label, Travelling Musics) creuse la veine d’une electro-folk aux mélodies chaleureuses et à la basse toute en rondeurs. Au point que sa dimension lumineuse tord le cou à ce qu’on craignait : rien de cafardeux dans ce Wooden Spirits, d’une musicalité à la finesse exemplaire. | B.O.

68 •


AGENDA

concert & club

[*]

Le 8.04

Barcella [Chanson] Dynamo | 20h30 | 19 € | ladynamo-toulouse.com Le titre de son dernier album convient parfaitement à l’univers de Barcella : sorti fin mars, Puzzle imbrique avec toujours autant de bonheur l’amour des (très bons) mots et de la musique, avec ce petit aspect théâtral qui fait de ce Rémois un chanteur autant qu’un comédien. Un savant sens de l’ironie qui, réussite suprême de nos jours, ne se vautre pas dans le cynisme.

Le 9.04

La Luz - International Hyper Rythmique [Surf rock] Dynamo | 20h | 7,5 € | ladynamo-toulouse.com On reparlera très vite de La Luz dans nos pages. D’une part parce que ce quartet de surf rock sort ce mois-ci son premier album, It’s Alive, d’excellente facture entre frénésie lumineuse et riffs ténébreux. Mais aussi parce que c’est un rare groupe à n’être composé que de filles, et que l’énergie déployée nous rappelle de loin en loin le Death Proof de Tarantino et ses bandes de filles badass.

Le 10.04

Maniacx [Hip-hop] Connexion Live | 20h | 13 et 16 € | jerkov.net On les avait pris à leurs débuts pour de lointains cousins frenchies des Puppetmastaz. Depuis, le trio Maniacx a fait son chemin et semble plus puiser ses racines chez les Beastie Boys. Vision, leur dernier Ep, entrechoque ainsi toutes sortes de matières (musicales mais pas seulement, on y trouve aussi des sons de dessins animés), animé par une énergie joyeuse. Leur nouveau line-up promet un show repensé et inédit.

Le 11.04

Friday Circus [Electro] Opium Club | minuit | 10 à 15 € | facebook.com/Overdrive.events Tous les 2 mois, l’association Overdrive transforme l’Opium Club en chapiteau electro-circassien : deco, visuels, performers venus des arts du cirque et bien sûr programmation aux petits oignons. Pour cette dernière de la saison, le petit prodige Subb-An, Romeo & Dirty B et Ken Aki se chargent de remuer le dancefloor. After en suivant à l’Autre.

72 •


Le 12.04

High Tone [Dub Electro] Lo Bolegason (Castres) | 20h30 | 13 à 20 € | bolegason.org Pour beaucoup, High Tone c’est un concert mythique dans une salle aujourd’hui disparue, où les plombs sautent trois fois sous les assauts de décibels de la formation Lyonnaise. Si l’installation du Bolegason a plus de chance de tenir le coup, il n’empêche qu’High Tone devrait malmener le tout pour la sortie de son nouvel opus, Ekphrön (voir p.68).

Le 16.04

Napalm Death [*] [Grindcore] Metronum | 19h30 | 18 à 22 € | shabaz.net Amis de la poésie et de la douceur, passez votre chemin. Napalm Death va mettre à rude épreuve l’installation acoustique du Metronum avec sa science du grindcore (genre proche du death metal qu’ils ont quasiment inventé). Avec 32 ans de carrière au compteur, ces britanniques continuent de faire secouer les cervicales avec une énergie toujours aussi impressionnante. Du gros, du lourd, de la légende ! | Napalm Death © Cindy Frey

Le 17.04

Hollysiz [Pop] Connexion Live | 20h | 17 et 18 € | connexion-cafe.com C’est un peu par un étrange hasard que l’on est tombé sur le clip de « Come back to me », extrait de l’album My name is. Un petit moment de pop sucrée façon Blondie, dans laquelle une jeune femme fait bouger ses cheveux et se lance dans un solo de claquettes. Pour l’heure, Hollysiz reste surtout la demie-sœur de Vincent Cassel et Rockin’Squat (Cécile Cassel). Mais cet ascendant familial pourrait bien finir par se faire oublier grâce à ses pop-songs délicieusement rétro.

Le 20.04

Pink Paradize [Festival transgenre] Connexion Live | 21h | 10 et 13 € | facebook.com/PinkParadizeFestival Le 20 avril, les Productions du possible ferment les portes de leur Paradize avec deux grands représentants du turntablism, Atom et Dj Fly, avec en guests Morgomix et le nouveau projet Dirty Groove. Avant cela, il y aura la Travesti Monsters au Bikini, le 19 avril (voir Clutch#17).

Le 25.04

Vitalic & Terence Fixmer [In Bikini Dura Electro] Bikini | 23h | 20 et 22 € | lebikini.com La (déjà) 7e édition d’In Bikini Dura Electro signe le retour au Bikini de Vitalic, pape de la musique electro ici en mode Dj set. Incontestable tête d’affiche de la soirée, il ne sera malgré tout pas seul sur scène : outre les Toulousains Cold et Tôt, toujours aussi efficaces, ce sera l’occasion de (re)découvrir Terence Fixmer, dont on avait plus de nouvelles depuis quelques temps.

Du 25 au 27.04

Welcome in Tziganie [Festival] Circ (Auch) | 18h | pass 3 jours 37 € | welcome-in-tziganie.com La saison des festivals s’annonce à grand pas et le Welcome in Tziganie prend un peu d’avance. Pour la 7e année consécutive, le Gers prend un air balkanique avec trois jours de programmation variée, entre légendes et nouveaux venus. Parmi lesquels : Opus 4, Dj Baba Raspopov, Dubioza Kolektiv ou le Zuralia Orkestra...

• 73


AGENDA jeu. 3.04 EN avantpremière

concert & club

Showcase UNDERGANG | Electro, fusion

Gibert Joseph Disques | 17h | Grat.

ClutchOrama#18- Sortie du magazine Clutch à LIEU-COMMUN

EXPO & PERFORMANCE d'artistes | La Mécanique des Images | 19h-20h30 cARTE BLANCHE MUSICALE AU... WEEKEND DES CURIOSITÉS | 20h30-23h VECT b2b DJ NO BREAKFAST (dj set & projections vidéo) | gratuit

Apero-concert | LES FILS DE TA MèRE | Chanson Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre MONSTRE | Rock noise

L'Autan | 19h30 | Grat.

LES TIRE BOUCHONS | Du pouet pouet pour pré-fêter le carnaval !

Txus | 20h | Grat.

Apéro-concert Carnaval | DR CARAIBES | Homme orchestre Le Petit Vasco | 20h | Grat. EL BEC TRIO | Impro jazz

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

ZYNGA TRIO (EX BRASSENS NOT DEAD) | Punk

Le Bistrologue | 20h | Grat.

AS DE TREFLE | Rock acoustique

Connexion Live | 20h | 15 €

L es Airs Solidaires | DOPE D.O.D - DIRTY DIKE - FLIPTRIX et DJ SAMMY B-SIDE TCHAD UNPOE | Hip hop, uk, dubstep Bikini | 20h | 8 € TRIBAL SWING | Jazz, swing

Café Canailles | 20h | Grat.

Oldustry | DJ Vinodilo | Vernisagge mix

Mano facto | 20h | Grat.

Dj surprise

Père Peinard | 20h | Grat.

PAPA JOE | Samba reggae

Le Filochard | 20h | Grat.

YAIMA Y ALFRED | Musica cubana

Maison Blanche | 20h | Part. libre

BLACK MARKET SESSION

L'excale | 20h | Grat.

SSEVEN WEEKS - JUNKYARD BIRDS - WHISKY AND WEED | Stoner La Dynamo | 20h | 10 € Soirée chanson | LA RUE KETANOU

Rio Grande | 20h30 | 20 et 24 €

SEB (HOT CLUB DE TOULOUSE) | Swing et chansons itinérantes Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. Afro jam session

Nain Jaune | 20h30 | Grat.

Concert au Concorde | Rock, jazz

Café de la Concorde | 20h30 | 2 €

Les Ptits bouchons | JULIEN DORE - SELIM | Chanson Salle de spectacle (Gaillac) | 20h30 | 27 € SEB (HOT CLUB DE TOULOUSE) | Swing et chansons itinérantes Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. LE BARON DE VINCEZE | Math rock

La Mécanique des Fluides | 20h30 | Part. libre

Bal occitan | CORIANDRE

Lo Bolegason | 20h30 | Grat.

Mégaphone Tour | KLOVIS - K - NIOBE PENDENTIF - LES FILLES ET LES GARCONS | Pop

Ôbohem | 21h | nc Théâtre de poche de l'Enac | 21h | Grat.

MAELSTROM - SHE HUNTS KOALAS - LES PINGOUINS EN SLIP | Rock Cri de la Mouette | 21h | nc Especial Carnaval | DJ YEAHMAN | Mix

Le Moloko | 21h | Grat.

PHIL RIZA | Rock, blues, old country

L'Oncle Pom | 21h | Part. libre

STEAMBOAT WOODY | Bluegrass, punk Festival Flamenco | MONTSE CORTES

George and Dragon | 21h | Grat. Centre Culturel Henri Desbals | 21h | nc

CarMaval | DJ NO BREAKFAST - LAUNDRYMIX | 60's 70's FAUNE - WELLINGTON 1084 | Post-metal, post-rock JULES | Chanson Festival Fredd | CUMBIA SABROSA | Dj set durable Carina Salvado | Fado Human Jukebox | Karaoké humain

74 •

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Petit Voisin | 21h30 | Part. libre Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 € The Petit London | 21h30 | nc Mandala | 21h30 | 7 et 10 € Mulligan's | 22h | Grat.


ven. 4.04

Apero-concert | LES FILS DE TA MERE | Chanson Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre OLS CIRES - KOLOSSAL - PRIME VERS CREW | Tremplin Le Chapeau Rouge (Carca) | 19h | Grat. Sevillanes et Rumba | MANUEL GINES | Concert et scène ouverte 111 Lunares | 19h30 | 5 € drink'n'draw avec mini Showcase | Apéro dessin La Mécanique des Fluides | 19h30 | Grat. SET et MATCH - XLR - FILS DE PLUME | Rap

Connexion Live | 20h | 17 et 18 €

PHASE IONIK - THE MACER - K-RTOON - JOE KENDUT - PEHA | Electro Le Metronum | 20h | 10 € ZINGA TRIO | Jazz éclectique MONSTRE | Rock noise

Le Bistrologue | 20h | Grat. Celtic Pub (Tarbes) | 20h | Part. libre

KALAKUTA SELECTORS | Explosive global groove

La Loupiote | 20h | Grat.

POSSUM FLEXTET | Jazz new orleans

Le Filochard | 20h | Grat.

THIRD ROAM TRIO | Jazz

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

HOPPER | Pop, rock

Chronic Argo | 20h | Grat.

 ink Paradize Festival | DAMNY DJ SET( LA PHAZE) - UNDERGANG et FRIENDS P Electro rock La Dynamo | 20h | 8 € Le Kalinka se la raconte | Chanson, apéro-spectacle

Kalinka | 20h30 | 20 €

MADOU | Afro world

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

TRIBAL SWING | Swing patate KIJOTE | Chanson world

L'Evasion | 20h30 | Grat. Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

BUZZCOCKS - LEGITIME DEFONCE | Punk rock KASSLA DATCHA - THE BOOZE | Turbo klezmer, Irish punk MAESO QUARTET | Concert filmé

Lo Bolegason | 20h30 | 10 à 17 € Mix'Art Myrys | 21h | Part. libre Caravan Serail | 21h | nc

Au bar masqué ohé ohé | MC PRINE et FRANCIS HIPSTER | Carnaval Le Communard | 21h | Grat. label CANAL AUDITIF | ROBOT NEEDS OIL et TIMID BOY Péniche St-Louis | 21h | Résa only BARTHMAN et ROBIN | Soul meets rock, rock’s got soul YAIMA Y ALFRED | Duo musique urbaine Before Carnaval | DJ OFF WOOD - ACOK - GALEX Les passants-voix | ANNABELLE RODRIGUEZ TRISTEDIOS | Tango Matriochka Party #2 | DJ DEUCE | Electronic JULES | Chanson COOL FEET TRIO | World jazz

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

The Petit London | 21h | Grat. Cherche Ardeur | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Chapeau Rouge | 21h | nc Espace Bonnefoy | 21h | nc Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 € Café du Burgaud | 21h30 | 5 €

• 75


AGENDA ven. 4.04

concert & club

JELL-OO | Pop jazz

Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

DUCK | Chanson française mélancolique

Petit Voisin | 21h30 | nc

TROPICALOGIK | MOLESKEEN - MAX!M - ZENDID - YOBJECT - DJ YEAHMAN Cri de la Mouette | 22h | nc BLACK MARKET SESSION | Afro, blues, soul

Le Moloko | 22h | Grat.

 oulouse Dub Club 12 | HORACE ANDY - SOUL STEREO - DUBMATIX T ZION GATE SOUND SYSTEM | Reggae, dub Bikini | 22h | 12,8 à 15 € Les concerts du Mulli | Rock, irish

Mulligan's | 22h30 | Grat.

REGGAE ROOTS MELODY ft CONSCIOUS EMBASSY | Reggae, dub La Dernière Chance | 23h | 3 € MOLLY | Electro

La Mandarine (ex Frigo) | 23h30 | 12 €

 fter Party Canal Auditif | Synthétic Jacques - Seb Genre et Justin Freaky A Panda Yohm | Electro L'Autre | 03h | Grat.

sam. 5.04

 arosnow | SYMBIZ WITH ZHI - FAR TOO LOUD - DJ SKILLZ - BLACKOUT SOUND G Peyragudes | 14h | Grat. I want you to mix | Open platines

Gibert Joseph Disques | 16h | Grat.

Apero-concert | LES FILS DE TA MERE | Chanson Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre MOXICA | Folk rock hispanique

Le Cactus | 19h | Grat.

CARNAVAL !

La Loupiote | 19h | Grat.

Ouverture Printemps Etudiant | LA RECETTE | Expo et swing La Méca des Fluides | 19h30 | Grat. DJMISTER SHAO - E-KYOZ | Funk soul hip-hop BERNARD ARIES | Poèmes de Gaston Couté

Père Peinard | 20h | Grat. L'Atelier d'Alban (81) | 20h | Part. libre

SHEIK OF SWING | Jazz manouche

Café Bazacle | 20h | Grat.

GADJO ZAZ TRIO | Swing

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

BEATTERSWEET | Soul groove

Chronic Argo | 20h | Grat.

DEEP BROTHERS - FERDINAND - MISS MELERA | Deep house La Dynamo | 20h | 14 et 16 € Luis Mariano | Revivez la légende

Zénith | 20h | 37 à 56 €

BRAZILIDADJI | Bossa nova

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

La passion selon Maria Dolores | Comédie musicale Le Moulin (Roques) | 20h30 | 12 et 14 € Soirée reprises | ROLLING LEAVES

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Festival CLARIJAZZ | CAN I SWING | Jazz

Marignac Lasclares | 21h | 8 et 10 €

DJ NO BREAKFAST | Rock’n’roll des 4 coins de la planète Hommage à Kurt Cobain CALVAIRE - SHUT UP AND TWIST AGAIN - WATER MANE LES DEUX MARIS DE LA FEMME POISSON | Chanson

The Petit London | 21h | Grat. Cherche Ardeur | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | 5 € Café du Burgaud | 21h30 | 5 €

 ink Paradize : soirée Diverses Féminités | HAR-IETTE SHELDON - TATA KOKOTTE P MA PUBLIC THERAPY Connexion Live | 21h30 | 2 et 5 € SANDRINE ROS et GREG SOLINAS QUARTET | Jazz rock mélodique Mandala | 21h30 | 7 et 10 € ALEC BUNKORE CarMaval | Sasso Jardim Eclectico | Brazilian grooves Carnaval | PEQUI | Brazilian et tropical Psychedélic Discothèque | Garage rock surf Soirée What's Up | Electro, techno BLACKOUT SOUNDSYSTEM | Reggae Samba Carnaval Party | Samba do brasil

76 •

Le Communard | 22h | Grat. Nasdrovia Bar | 22h | Grat. Le Moloko | 22h | Grat. The Wild Rose | 22h | Grat. Bikini | 22h | 15 € Petit Voisin | 22h | 5 € L'Evasion | 22h30 | Grat.


INFORMAL w - DJEBALI - GUESTS | House, techno

Cri de la Mouette | 23h | 10 €

ALAN FITZPATRICK DRUMCODE UK - BPM CIRCUS CREW | Electro Rachdingue | 23h | 15 à 25 € Les concerts du Mulli | Rock, irish

Mulligan's | 23h | Grat.

Happy Carnaval

Vasco Le Gamma | 23h30 | Grat.

Happy Carnaval

Le Petit Vasco | 23h30 | Grat.

AFTER CARNAVAL

La Mécanique des Fluides | 23h55 | Grat.

INFORMAL "Official Afterparty" w et SPECIAL GUEST | House

dim. 6.04

LES TIRE BOUCHONS | Swing Soirée(s) BONSOIR (!) | Deep house, electro

Le Dahu | 15h | Grat. La Couleur de la Culotte | 18h | Grat.

FACE B | REMI PANOSSIAN TRIO - DJ 2SPEE | Live et dj set

Bakélite | 18h | 5 €

Scène ouverte | Jam session

Le Filochard | 19h | Grat.

Scène ouverte et cantine dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

DAYLIGHT FOULE | Covers

Le Cactus | 19h30 | Grat.

THE LOVELY BONES | Reprises et compos

Borriquito Café | 20h | Grat.

THE BARRACUDAS - STARETZ

Connexion Live | 20h | 10 et 12 €

ANDREAS et NICOLAS | Chanson fun

lun. 7.04

Saint des Seins | 20h30 | 14 €

RCO - Rencontre Cultures Ouverture | Langue des signes Scène ouverte acoustique Blind test du PP

La Dynamo | 20h | 17,5 à 20 €

CUCHICHEO | Tango y milonga

Chronic Argo | 20h | Grat.

Blind Test

Dubliners | 20h | Grat.

Quiz bilingue

De Danu | 20h30 | Grat.

DEECRAKS - SON OF BUDDAH | Pop punk

Saint des Seins | 20h30 | 5 €

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Tremplin Emergenza

Connexion Live | 19h | 10 €

Scène ouverte | SYLVAIN PEYRIERES | Jazz manouche REMI PANOSSIAN | Piano Session irlandaise ROY AND THE DEVILS MOTORCYCLE | Rock BARCELLA | Chanson L'Index | Impro théâtrale et musicale PUB QUIZ

mer. 9.04

TNT | 20h | 14 à 25 € Père Peinard | 20h | Grat.

RIOT CLUB #2 : BIRTH OF JOY - RED WOODS | Rock

Apéro-spectacle | LES FILLES DU FACTEUR

L'Evasion | 18h30 | Grat.

George and Dragon | 20h | Grat.

Les mains d'Orlac | JEAN-FRANCOIS ZYGEL | Ciné-concert

mar. 8.04

L'Autre | 05h | 3 et 5 €

Maison Blanche | 20h | Part. libre Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Dubliners | 20h | Grat. Saint des Seins | 20h30 | nc La Dynamo | 20h30 | 19 et 20 € Cherche Ardeur | 21h | Grat. Mulligan's | 22h | Grat.

Empreintes Numériques | CLARA3000 - TEKI LATEX | Ouverture C. Cult. Bellegarde | 18h30 | Grat. Apéro-spectacle | LES FILLES DU FACTEUR

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

APEROCK | AetΩ - ANTEFORME - DISKO POPOV - CROC VINYL The Petit London | 19h | Grat. Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

• 77


AGENDA mer. 9.04

concert & club

THE CAPACES | Rock Un instant jazz

L'Autan | 19h30 | Grat. Théâtre Paul Eluard (Cugnaux) | 20h | nc

Mix vyniles Made in Festival IntercollectifS | LAHUIS - ÖFÖ-AM

Le Chabrot | 20h | Grat. Les Pavillons Sauvages | 20h | Part. libre

IBNOU TRIO | Senegal

Le Filochard | 20h | Grat.

Mercredis du jazz | VINCENT ALLOUI | Scène ouverte

Maison Blanche | 20h | Part. libre

CYRIL AMOURETTE | Guitare

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Get yor dose | Mix post punk new wave

L'Almanach | 20h | Grat.

LA LUZ - INTERNATIONAL HYPER RYTHMIQUE - LES SANDY SANDALS La Dynamo | 20h | 7,5 € Apéro-quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

Quizz Délire

L'Evasion | 20h30 | Grat.

QUIZZ NIGHT

George and Dragon | 21h | Grat.

Scène ouverte

Cherche Ardeur | 21h | Grat.

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

SOUTHPORT - CHESTNUT ROAD - GHOST ON TAPE | Punk

Ôbohem | 21h | 5 €

D.A.D | Metal

Metronum | 21h | 10 à 15 €

Festival Flamenco | Le langage de l'âme

Chapeau Rouge | 21h | nc

Soirée Bad Gender | DAME DE CARO | Electro indie

jeu. 10.04

Connexion Live | 22h | Grat.

Empreintes numériques | DEBRUIT | Expos, conf., concert C. Cult. Bellegarde | 14h | Grat. Soirée Mento et Calypso animée par Uncle Joe | Apéro concert L'Evasion | 19h | Grat. Apéro-spectacle | LES FILLES DU FACTEUR Jeudis en scène | RAGADOC

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre Centre animation Reynerie | 19h | nc

Les jeudis - Soirée Kompakt | BARNT - COMA | Dj set JAMESTOWN | Heavy metal Concert au Concorde | Rock, jazz

Musée des Abattoirs | 19h | Grat.

La Mécanique des Fluides | 19h30 | Grat. Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

TRIBAL SWING | Jazz, swing

Café Canailles | 20h | Grat.

DJ PAIKAN | Ethno groove MANIACX - LAYLOW et SIR'KLO | Hip-hop

Père Peinard | 20h | Grat. Connexion Live | 20h | 13 et 16 €

YAIMA et ALFRED | Musique cubaine pour te réchauffer les pieds

Txus | 20h | Grat.

IntercollectifS | FIONA'S FEVER - JMF - DOOM DOOM TORHUGA La Dernière Chance | 20h | Part. libre deus ex machina | INITIATIVE H | Big band jazz Auditorium St-Pierre des Cuisines | 20h | Grat. THOMAS FERSEN - SIMON AUTAIN | Chanson

Bikini | 20h | 25.5 à 28 €

MARCEL DORCEL ET SON ORCHESTRE | Chansons déjantées

Le Filochard | 20h | Grat.

Scène ouverte | Spoken word ALAIN ANGELI et XAVIER FARO | Piano sax SOUND SWEET SOUND | Rock, psyché

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas La Dynamo | 20h | Part. libre

UNSHAPED | Duo violon guitare free jazz

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

SABOTAGE - WILD CHILD - GUEST | Rock

Cri de la Mouette | 21h | nc

DJ 604 ANDERSON | Scottish selection TURBO NIGLO TRIO | Jazz manouche Soirée mix

78 •

Maison Blanche | 20h | Part. libre

Le Moloko | 21h | Grat. L'Oncle Pom | 21h | Part. libre Ôbohem | 21h | Grat.


All naked party | ROCKIN ROBIN | Sex, vodka et rock'n roll Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Toucouleurs | SOL CARIBE | World

Le Bijou | 21h30 | 10 €

Jam session | Boeuf du mois

Mandala | 21h30 | Grat. à 5 €

CHABROT | Rock bizarro

Petit Voisin | 21h30 | 3 €

HUMAN JUKEBOX | Karaoké humain

ven. 11.04

Mulligan's | 22h | Grat.

Empreintes Numériques | BURNSFIELD | Expos, confs C. Cult. Bellegarde | 16h15 | Grat. Giboulées au carré | Anniversaire Carré Public Apéro-spectacle | LES FILLES DU FACTEUR

Carré Public (Albi) | 18h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Le PRINTEMPS ÉTUDIANT | LOS GUYABO BROTHERS - KDS - WEC FAMILY Cour du Pres | 19h | 3 et 5 € MORE THAN LIFE - THIS LIFE - HIGHEST FALLS | Hardcore, metal Saint des Seins | 20h | 7 € Ciné-concert | Courts-métrages

Le Moulin et Roques sur Garonne | 20h | 4 €

 estival IntercollectifS | LIPSTICK - WIMP - I WAS A TEENAGE ALIEN F BUSTIC PLASTER | Rock, punk La Dynamo | 20h | 5 € TAL A l'infini Tour | Chanson

Zénith | 20h | nc

JAZZCATS | Swing

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

ALL GROOVE PROJECT | Funk groove DEUIL - LUIK | Sludge, doom, black metal

Chronic Argo | 20h | Grat. La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

Décroche le son | BIG FLO et OLI | Tremplin

Le Metronum | 20h | nc

LAURA CAMPELLO | Flamenco folk

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

LUCKY SO MOODS | Soul

L'Evasion | 20h30 | Grat.

YAKEEN | World

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

Festival Flamenco - De Paso en Paso

Espace Croix Baragnon | 20h30 | nc

JAYANAH - WANKA | Reggae

Cri de la Mouette | 21h | nc

Reggae inna town | LEGGOBEAT SOUND

L'excale | 21h | Grat.

PSYCHEDELIC DAZE | CIRIAC | Rock, surf, garage, psycho 60’s The Petit London | 21h | Grat. Vernissage et concert | DAS REGALEC | Disco rock STIFF LITTLE FINGERS - KORE MORONS | Punk, rock

Cherche Ardeur | 21h | Grat. La Dernière Chance | 21h | 10 €

DJ PAIKAN | Afro, beat, hip hop et co

Le Tigre | 21h | Grat.

DJ YEAHMAN | Mix

Ôbohem | 21h | Grat.

Bring back the sound | PAPY ROCKSETTER - ARNAUD B

Le Moloko | 21h | Grat.

Le Coeur de la Meule #8 | DJ 2SPEE | Retropop, funk, soul

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat.

Toucouleurs | SAFAR PROJECT

Le Bijou | 21h30 | 10 €

MOUSTOILE - FACTEUR CHEVAL | Poésie free rock

Café du Burgaud | 21h30 | 5 €

MATHIEU ROYER ACOUSTIC TRIO | Jazz métissé

Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

BRAINFICKER SOUND SYSTEM | Tribe, hardteck, gabber hardcore Psyche rock party | DJ POPISSIMO - DJ COSMA

Petit Voisin | 21h30 | nc

Connexion Live | 22h | Grat.

TONTONS FUNKERS | Funk soul

Club l'Escala (Muret) | 22h | 5 €

Les concerts du Mulli | Rock, irish

Mulligan's | 22h30 | Grat.

Friday Circus | SUBB-AN - DIRTY B. et ROMEO - KEN AKI

Opium Club | 23h | 10 à 15 €

Factory #6 | PACO OSUNA - HAYDEN F - SARAH CHEBI | Techno Bikini | 23h | 17,5 à 19,7 € DE LA SWING | Electro

La Mandarine (ex Frigo) | 23h30 | 12 €

 TER DU "Le PRINTEMPS ÉTUDIANT" | BOB et the SEVEN DWARFS - SCARFINGER - MPC AF APOCALYPSE COW | Electro swing, dubstep Cri de la Mouette | minuit | 5 € Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

• 79


AGENDA sam. 12.04

concert & club

Giboulées au Carré | SCARECROW - KESTEKOP II - BIG FLO et OLI Carré Public (Albi) | 13h | Grat. Empreintes Numériques | VINCENT EPPLAY | Perfs, concerts C. Cult. Bellegarde | 14h | Grat. Empreintes Numériques - Water Light Graffiti STRANGE ENQUÊTE | Tchatche et contrebasse

Place Arnaud Bernard | 14h | Grat. Pavillon Blanc (Colomiers) | 16h | Grat.

Un instant pour... chanter

Théâtre Paul Eluard (Cugnaux) | 17h | nc

LE BARDIT MANCHOT | Apéro-ragtime

L'Evasion | 19h | Grat.

Apéro-spectacle | LES FILLES DU FACTEUR

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Bal Bollywood | Démos Ciné-concert | Courts-métrages

111 Lunares | 19h30 | 5 € Le Moulin et Roques sur Garonne | 20h | 4 €

KIMBALA - FUNKY STYLE BRASS | Fanfare punk

Le Metronum | 20h | 7 à 12 €

Musique en eaux troubles | DJ POULPE

Père Peinard | 20h | Grat.

Soirée reggae | MONKEY TREE - MAMA TIERRA

La Fenière (Pavie) | 20h | 5 €

ANNIVERSAIRE Angelique et Josselin

Le Bistrologue | 20h | Grat.

FATS - SYMPATICS

L'Atelier d'Alban (81) | 20h | 5 à 8 €

 estival IntercollectifS | MUCHO TAPIOCA - CHEAP CHASER - WALNUT GROVE F Rock, punk Les Pavillons Sauvages | 20h | Part. libre SHEIK OF SWING | Jazz manouche

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

FLOWER POWER | Soirée woodstock STACEY KENT | Chanson

Chronic Argo | 20h | Grat. Casino Théâtre Barrière | 20h | 33 à 53 €

THE LOVELY BONES | Reprises et compos

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

VIIèmes Rencontres de Choro | Do brasil

Espace JOB | 20h30 | 5 et 7 €

PALOCO | Gnawa, afro-latino

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

ECLECTIK CIRCUS GRINDHOUSE #3 | NOSKONS La Mécanique des Fluides | 20h30 | Part. libre ANECHOIC ROOM - HIGH TONE | Electro dub

Lo Bolegason | 20h30 | 13 à 20 €

Festival Flamenco - De Paso en Paso ALIMA HAMEL | Folk, rock, world

Espace Croix Baragnon | 20h30 | nc Centre Animation Saint Simon | 20h30 | nc

Toulouse Soul Club | DJ MURO LA MUERTE ELECTRICA | Garage, pop, 60, punk, soul

Connexion Live | 21h | 5 € The Petit London | 21h | Grat.

Les frères de Cordcore en solo SOIRÉE PINK PARADIZE FESTIVAL | Electro PTB | Covers 90's loofuck LUCA CIARLA QUARTET | Jazz méditerranéen SAXTOY'S | Jazz Shh, there's a party in the basement | DJ MAMELLE BENT WAMON'S BAND - MAKARA - GUESTS | Funk reggae

Cherche Ardeur | 21h | Grat. Le Filochard | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Mandala | 21h30 | 7 et 10 € Petit Voisin | 21h30 | 5 € Nasdrovia Bar | 22h | Grat. Cri de la Mouette | 22h | nc

BLACKMARKET SESSIONS | Pan-african psychedelism revolution Le Communard | 22h | Grat. DJ YEAHMAN | Special cover set Concert | LES ARONDES - DESIREE LOUVE | Surf music DJ NIKO | Que du bon son Mixed grill | DJ NO BREAKFAST | Psyché asian sound

Txus | 22h | Grat. Le Moloko | 22h | Grat. Le Petit Vasco | 22h | Grat. L'Almanach | 22h | Grat.

DEVELOPMENT - BASS SYNDROM - NU CIRCLE | Uk house, future, bass La Dynamo | 22h | 5  €  oirée Code | LIQUID STRANGER - AJAPAI - SON OF KICK (Live) - JOE FORD S NIVEAU ZERO - PWIK MASTA | Dubstep Bikini | 23h | 18,5 à 20 € Les concerts du Mulli | Rock, irish

80 •

Mulligan's | 23h | Grat.


dim. 13.04

4ème Convention du disque de Toulouse - Ramonville | Rock MARCEL DORCEL ET SON ORCHESTRE DE MERDE

Bikini | 10h | 2  € Le Dahu | 15h | Grat.

Scène ouverte | Jam session

Le Filochard | 19h | Grat.

Scène ouverte et cantine dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

7e rencontres de Choro de Toulouse | Musique instru Brésil Mandala | 19h | 5 et 7 € YAIMA ET ALFRED | Musique cubaine

Le Cactus | 19h30 | Grat.

MC-PP - ULTRA DEMON - EAGULLS | Post-punk

Saint des Seins | 20h | 7 et 9 €

ELYSIAN FIELDS | Pop folk jazz

Connexion Live | 20h | 13 et 17 €

 estival IntercollectifS : Dégusta' Bières | STEAM BOAT WOODY F Rock, punk La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

lun. 14.04

RCO - Rencontre Cultures Ouverture | Langue des signes

L'Evasion | 18h30 | Grat.

Le Fantôme de l'Opéra | JEAN-FRANCOIS ZYGEL | Ciné-concert SKATALITES - BRING BACK THE SOUND | Reggae

TNT | 20h | 14 à 25 €

Le Metronum | 20h | 15 à 20 €

Blind test du PP

Père Peinard | 20h | Grat.

LES MARINELLIS - KING KHAN et THE SHRINES | Soul rock Connexion Live | 20h | 14 et 18 € Scène ouverte acoustique

George and Dragon | 20h | Grat.

CUCHICHEO | Tango y milonga

Chronic Argo | 20h | Grat.

Blind Test

Dubliners | 20h | Grat.

Quiz Bilingue

mar. 15.04

Apero-concert | JOULIK | Polyphonie

De Danu | 20h30 | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Vernissage Boodmit "créatures absurdes et humour noir" L'Almanach | 19h | Grat. T.I.T.S. | Garage punk

L'Autan | 19h30 | Grat.

AMENRA - TREHA SEKTORI - OATHBREAKER - HESSIAN | Hardcore La Dynamo | 19h30 | 17 et 20 € Scène ouverte | SYLVAIN PEYRIERES | Jazz manouche REMI PANOSSIAN | Piano Session irlandaise

Maison Blanche | 20h | Part. libre Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Dubliners | 20h | Grat.

Les séances de tes idoles - It might get loud | Projo et mix Connexion Live | 20h30 | Grat. Festival Drums Summit | ANDRE CECCARELLI

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

Espace Bonnefoy | 21h | nc

• 81


AGENDA

concert & club

mar. 15.04

PUB QUIZ

mer. 16.04

Apero-concert | JOULIK | Polyphonie

Mulligan's | 22h | Grat.

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Made in vinyl | PIERRE BARDOUX (BLACKMARKET) | Mix

Le Moloko | 19h | Grat.

APEROCK | AetΩ - ANTEFORME - DISKO POPOV - CROC VINYL The Petit London | 19h | Grat. HAMMERCULT - NAPALM DEATH | Metal, Grime

Le Metronum | 19h30 | 20 et 22 €

CARAVAN NAMASTE | Cri d'espoir et d’incitation à la vie

Le Chabrot | 20h | Grat.

Shaolin wu | CORRADO | Hip-hop

Connexion Live | 20h | Grat.

JOYCE JONATHAN - FRERO DELAVEGA | Chanson

Bikini | 20h | 27 et 28 €

ESTHER NOURRI DUO | Guitare voix

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

DUB TRIO - 3404 | Dub, post-rock, metal

La Dynamo | 20h | 15 et 17 €

Apéro-quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

FOREST - IMAGHO | Free post rock jazz

Mandala | 20h | 6 et 8 €

Scène ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

Movie Quizz

L'Evasion | 20h30 | Grat.

Les trois Ages | Ciné concert

Salle Nougaro | 20h30 | 9 à 13 €

QUIZZ NIGHT

George and Dragon | 21h | Grat.

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

CHORALE MIAOU | Chanson paillarde

jeu. 17.04

Ôbohem | 21h | Grat.

Apero-concert | JOULIK | Polyphonie

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Concert au Concorde | Rock, jazz

Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

SHUB - CALVA - WELLINGTON 1084 | Noise rock

Les Pavillons Sauvages | 20h | Part. libre

TRIBAL SWING | Jazz, swing

Café Canailles | 20h | Grat.

MARKO'S MELT DOWN | So rock

Père Peinard | 20h | Grat.

STRUTS | Du fonk qui fait du bien dedans ta tête

Txus | 20h | Grat.

HOLLYSIZ | Pop

Connexion Live | 20h | 17 et 18 €

LITTLE BALOUF | Rockab

Le Filochard | 20h | Grat.

Apéro bal forro | CARLOS VALVERDE ET LE FORRO PIFADO Maison Blanche | 20h | Part. libre ENTRE DEUX | Guitare manouche

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

DADOU AFAKA | Folk soul VICTORIA SPONGE X | Rockab

Chronic Argo | 20h | Grat. La Mécanique des Fluides | 20h | Part. libre

THE EXCITEMENTS - KALAKUTA SELECTORS | Soul, funk LAPSUS | Chanson française The Void | NO NOISE NO REDUCTION | Création jazz

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. Espace Croix Baragnon | 20h30 | nc

SUBSTITUT - SHE HUNTS KOALAS | Rock, psyché ROCKIN ROBIN | Oldies but goodies FAYE | Pop rock soul JAMO (SCARECROW) | Mix Festival Drums Summit | DRE PALLEMEARTS Muundial Mix | DJ YEAHMAN | Tropical groove and more LILI CROS et THIERRY CHAZELLE REMY GAUCHE | Jazz actuel

82 •

La Dynamo | 20h | 12 et 15 €

Cri de la Mouette | 21h | nc L'Oncle Pom | 21h | Part. libre George and Dragon | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Chapeau Rouge | 21h | nc Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 € Mandala | 21h30 | 7 et 10 €


CARNITAS SOUND SYSTEM | Reggae, dub

ven. 18.04

Petit Voisin | 21h30 | Part. libre

DJ BROKEN POP | Mix 60's to 80's

Le Moloko | 22h | Grat.

HUMAN JUKEBOX | Karaoké humain

Mulligan's | 22h | Grat.

Apero-concert | JOULIK | Polyphonie

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

We are sauvage ordinaire | MADMOIZEL | Dévernissage

Musicophages | 19h | Grat.

Pink Paradize : Rocky Horror | Plein air et cabaret

Utopia (Tournefeuille) | 20h | 10 €

VIC ZEBRO - LUCIEN LA MOVAIZ GRAINE | Chanson

Théâtre l'Agora (Lavaur) | 20h | 8 €

Mix Made In dans le cadre du Disquaire Day

Le Chabrot | 20h | Grat.

LISA et THE LIPS - GUS 66 | Soul rock

Connexion Live | 20h | 13 et 17 €

ALEE | Chanson à texte

Maison Blanche | 20h | Part. libre

JAMBALAYA | Hot and spicy jazz music

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

STONED AGAIN | Tribute to the stones

Chronic Argo | 20h | Grat.

BLACK CURLS | Trio folk accoustique

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

CARNAVAL NAMASTE | Chansons françaises incisives

L'Evasion | 20h30 | Grat.

GAP DREAM | Sunshine pop

Saint des Seins | 20h30 | 7 €

LA DANSE DU CHIEN | Jazz punk circus

Théâtre des Mazades | 20h30 | 3 à 8 €

THE SOUL PAPAZ - THE EXCITEMENTS

Lo Bolegason | 20h30 | 8 à 15 €

BIGFLO ET OLI - FADE (ASM et JUKEBOX CHAMPIONS) | Hip-hop La Dynamo | 20h30 | 18 et 29 € The Void | NO NOISE NO REDUCTION | Création jazz ROCKIN ROBIN | Rock'n blues

Espace Croix Baragnon | 20h30 | nc Le Moloko | 21h | Grat.

MOVE ON UP #1 | 60s vinyl set, mod beat, northern soul SEXTA FEIRA | Samba pagode

The Petit London | 21h | Grat. Cherche Ardeur | 21h | Grat.

Eskale Quilombo « Pirate DJ Party »

Le Tigre | 21h | Grat.

Les brasseurs du lac | DAYDREAM IS REAL - THE SHAPERS - SKULL SODA Ôbohem | 21h | Grat. Hip hop soul party | DJ VEGA | Hip hop, funk, soul LILI CROS et THIERRY CHAZELLE

Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 €

Soirée danse buto | SOPHIE COURNEDE | Lecture et musique impro Café du Burgaud | 21h30 | 5 € GEO SOUL | Blues Alyss invite Nicolas Gardel

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

Le Privilège (Bowling Colomiers) | 21h30 | 6 € Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

• 83


AGENDA ven. 18.04

concert & club

CHILL OF SON ASSO EASY DUB SOUND SYSTEM

Petit Voisin | 21h30 | Grat.

 BEAT DEFENDER (Live) - JORDAN MARGERA - DUBSTEPH - OREL KANT - Dj WAM Electro Cri de la Mouette | 22h | nc Overdrive downtown | Dj's House to techno

Le Beaucoup | 22h | Grat.

Les concerts du Mulli | Rock, irish

Mulligan's | 22h30 | Grat.

 echno Resistance | HACKLER et KUCH - LOGOTECH - LOWKEY et KARDINAL T PEHA - THOMAS EAST L'Inox | 23h | 13 € THOMAS MULLER | Bpitch control

sam. 19.04

La Mandarine (ex Frigo) | 23h30 | 12 €

Disquaire Day (9h-19h): Showcase | CATS ON TREES - DJ Set Gibert Joseph Disques | 17h | Grat. Fomac | FLYING DONUTS | Forum musiques actuelles

Athanor (Albi) | 10h | Grat.

Après-midi Chill et son | Dub hip-hop, funk et expo

Jardin Raymond VI | 14h | Grat.

Musique brésilienne

Théâtre Paul Eluard (Cugnaux) | 17h | nc

Vernissage Interstices

L'Atelier d'Alban (81) | 18h | Grat.

DOUGZ | Apéro-rock Apero-concert | JOULIK | Polyphonie

L'Evasion | 19h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

SANGRE DE MUERDAGO - NUIT NOIRE | Dark folk La Mécanique des Fluides | 19h30 | Part. libre Soirée Funk you | DJ NICE | Mix hip-hop et funk

Père Peinard | 20h | Grat.

Warm up Branlarians | Jamaican dj set et boustifaille Disquaire Day | Special cover

Le Communard | 20h | Grat. Connexion Live | 20h | Grat.

YVON VICQ QUARTET | Swing, bop

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

SWEET SPICES | Folk rock blues

Chronic Argo | 20h | Grat.

Boussole Party spéciale anniversaire de la Dynamo ! | Electro La Dynamo | 20h | 5 € RENAUD RICHERMO | Rythm'and blues

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

Soirée Funk soul | THE EXCITEMENTS - WATUSI

Rio Grande | 20h30 | 10 et 14 €

HOBOKEN DIVISION | Delat blues ZE ET DITO | Musica popular brasileira

Le Petit Bouchon | 20h30 | Grat. Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

HK ET LES DESERTEURS - ALEE | Chanson, hip-hop, chaabi SUPERFLY FEAT BEATJANGLES | Hip-hop, soul funk BLACK MARKET SESSIONS | Reggae, jazz, soul, funk EVILNESS - GUESTS | Trashmétal NOT SO DJ'S | Multigroove UNIBOX | Pop THE DROPS | Jazz

Le Metronum | 21h | 10 à 15 € The Wild Rose | 21h | Grat. La Loupiote | 21h | Grat. La Dernière Chance | 21h | 5 € Le Filochard | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

Flashing Lights #3 | FREDDY MASSIF (TOULOUSE SOUL CLUB) Nasdrovia Bar | 22h | Grat. SOIREE Aparté | Live et dj set

Cri de la Mouette | 22h | nc

BLACK MARKET SESSION | Le son qui te fait voyager en dansant, ou l'inverse Txus | 22h | Grat. After festival Saison indienne | DJ NO BREAKFAST

Le Moloko | 22h | Grat.

CADAVRES EXQUIS | Post punk, cold wave, synth pop, deathrock The Petit London | 22h | Grat. Jean François mauvais garçon et Master passent des disques L'Almanach | 22h | Grat. DEXTER | Ca va trancher chérie !

Petit Voisin | 22h | nc

CHANGE YOUR SIDE : World People are back ! | Electro déguisée Rachdingue | 23h | Résa only  ravesti Monsters Revival | SOUTH CENTRAL - LE CATCHEUR, LA PUTE ET LE DEALER T RIOT 87 LIVE - DIFUZION - MISS POP | Electro rock Bikini | 23h | 18,5 à 22 €

84 •


Les concerts du Mulli | Rock, irish DE LA SWING | Electro

dim. 20.04

Mulligan's | 23h | Grat. La Mandarine (ex Frigo) | 23h30 | 12 €

Le bruit court que c'est dimanche | THE ALBOUYZ - L'A.B | Pop folk Musicophages | 15h | Grat. JEAN SEBASTIEN BACHE | Chansons françaises

Le Dahu | 15h | Grat.

Scène ouverte | Jam session

Le Filochard | 19h | Grat.

 ake the Jamaican Train | THE HEAVY ALLSTARS AKA THE STEADYTONES T THE MENTO MEN - KEITH et TEX | Reggae, ska La Dynamo | 19h | 18 et 20 € Scène ouverte et cantine dominicale

Ôbohem | 19h | Grat.

LES FIGUES DE BARBARIE | Bollywood soul

Le Cactus | 19h30 | Grat.

 ink Paradize - clôture | DIRTY GROOVE - ATOM - DJ FLY - CLOZEE P Turntablism, mix Connexion Live | 22h | 10 et 15 €

lun. 21.04

RCO - Rencontre Cultures Ouverture | Langue des signes Blind test du PP Scène ouverte acoustique

George and Dragon | 20h | Grat.

Blind Test

Dubliners | 20h | Grat.

Quiz Bilingue

De Danu | 20h30 | Grat.

APPRAISED - ARRACH - HORROR VACUI | Hardcore, metal

mar. 22.04

Apéro-spectacle - Comédie

L'Evasion | 18h30 | Grat. Père Peinard | 20h | Grat.

Saint des Seins | 20h30 | 3 €

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Platinum party | RICH AUCOIN - SHIKO SHIKO - DJ SEB Connexion Live | 20h | 8 et 10 € Grands interprètes | VALER SABADUS | Auditorium St-Pierre des Cuisines | 20h | 6 à 31 € Semaine Afrique de l'Ouest | Apero mix par Made in Vinyls Scène ouverte | SYLVAIN PEYRIERES | Jazz manouche SNFU - ULTRABIDE - GORDINI | Punk, rock WITHIN TEMPTATION | Metal Session irlandaise

Le Filochard | 20h | Grat.

Maison Blanche | 20h | Part. libre La Dynamo | 20h | 10 € Le Phare | 20h | 34 € Dubliners | 20h | Grat.

Soirée jazz | SWING D'ENFER | Duo piano-voix Les 4 petits cochons | 20h30 | Prix du repas

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

• 85


AGENDA mar. 22.04

concert & club

VOCA PEOPLE | A cappella

Casino Théâtre Barrière | 20h30 | nc

Ateliers Funk et Afro-cubain

Espace JOB | 20h30 | Grat.

MANU GALURE | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 €

PUB QUIZ

mer. 23.04

Mulligan's | 22h | Grat.

Nothing 2Looz - Vagabond revient | Breakdance, projo Pavillon Blanc (Colomiers) | 14h | nc Apéro-spectacle - Comédie

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

APEROCK | AetΩ - ANTEFORME - DISKO POPOV - CROC VINYL The Petit London | 19h | Grat. LA BELLE ET LE STUPIDE | Chanson folk jazz

Le Chabrot | 20h | Grat.

CRYPTIC FOREST - FINSTERFORST - TROLLFEST | Folk metal Connexion Live | 20h | 13,20 € ALBOROSIE - THE BANYANS - MARANTO | Reggae

Bikini | 20h | 20,5 à 25 €

The Waiting Room | Electro

Secret place | 20h | nc

PHILIPPE LAUDET | Piano

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

Mercredis du jazz | VINCENT ALLOUI | Scène ouverte STONER et BURGER | Schyzoïd rock

Maison Blanche | 20h | Part. libre L'Almanach | 20h | Grat.

NORMA JEAN - LIFERUINER - NIGHT VERSES - BRANSON HOLLIS La Dynamo | 20h | 15 et 18 € Apéro-quiz

Café de la Concorde | 20h | Grat.

Scène ouverte

Dubliners | 20h | Grat.

VOCA PEOPLE | A cappella

Casino Théâtre Barrière | 20h30 | nc

Quizz Délire

L'Evasion | 21h | Grat.

QUIZZ NIGHT

George and Dragon | 21h | Grat.

Scène ouverte

Cherche Ardeur | 21h | Grat.

Quiz

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

MANU GALURE | Chanson

jeu. 24.04

Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 €

Soirée Mento et Calypso animée par Uncle Joe | Apéro concert L'Evasion | 19h | Grat. Apéro-spectacle - Comédie

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

Concert au Concorde | Rock, jazz

Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

TRIBAL SWING | Jazz, swing

Café Canailles | 20h | Grat.

Codex Museum

Musée des Augustins | 20h | 5 à 10 €

E-KYOZ | Jungle, hip-hop

Père Peinard | 20h | Grat.

FABIEN DUSCOMBS et LAURENT PARIS | Duo improbable de batteries ! ROCCA - OMERTA MUSIK - DJ MAYDAY | Hip-hop

Txus | 20h | Grat.

Connexion Live | 20h | 8 et 10 €

OLDELAF | Chansons déjantées

Bikini | 20h | 20,5 à 23 €

Semaine Afrique de l'Ouest | Live afrobeat

Le Filochard | 20h | Grat.

EASY LIVING | Guitare voix TEO FLAMENCO | Rumba flamenca DUO REFLEX EMMANUEL MOIRE | Chanson

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. Espace Croix Baragnon | 20h30 | 5 à 10 € Casino Théâtre Barrière | 20h30 | nc

Atelier groove et Cycle Long 1ere et 2eme annees | Concert Espace JOB | 20h30 | Grat. LITTLE BALOUF | Chanson LA TORMENTA | Cumbia DJ NO BREAKFAST | Oldies but goodies

86 •

La Mécanique des Fluides | 20h30 | Part. libre Cri de la Mouette | 21h | nc L'Oncle Pom | 21h | Part. libre


DJ NO STRING | Soul, funk, disco

Le Moloko | 21h | Grat.

Free fête and fun | LE BESTIAIRE

The Wild Rose | 21h | Grat.

RUFUS BELLEFLEUR | Cajun, pop folk

La Dynamo | 21h | 8 €

ALMACITA | Festif métissé

Ôbohem | 21h | Grat.

MANU GALURE | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 €

ROMULO GONCALVES | Musique brésilienne

Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

FRA|MEN|CO - Expo | Folk blues hip hop

Petit Voisin | 21h30 | Part. libre

Pousse ça à fond | DJ NICE | Mix groovy hip-hop

Café Pop | 22h | Grat.

HUMAN JUKEBOX | Karaoké humain

ven. 25.04

Mulligan's | 22h | Grat.

Apéro-spectacle - Comédie

Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

 elcome in Tziganie | FANFARE DANGUBA - ESMA REDZEPOVA - SLONOVSKI BAL W OPUS 4 - LES ROMS DU GERS - DJ BABA RASPOPOV Circ (Auch) | 19h | 12 à 17 € Soirée soutien - EJC after party | Possum flextet - DJ vinodilo Grainerie | 19h | 20,80 € Apéro-concert | CHRISTINE FORT

Centre Animation Saint Simon | 19h30 | Grat.

ABDU SALIM TRIO | Swing, blues

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

BONE TEE et THE SLUGHUNTERS | Blues rock 50’s

Chronic Argo | 20h | Grat.

L'animalerie | Hip-hop

La Dynamo | 20h | nc

METRONOMY | Pop alternative

Zénith | 20h | 33 €

SEGO ET JULIEN | Bossa funk

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

MARCEL DORSEL | Chansons déjantées

L'Evasion | 20h30 | Grat.

ROYAL BEDOUNE BLUES BAND - RUE DES PAVOTS | Rock, blues Rio Grande | 20h30 | 5 € LES BRAKASS | Chanson, reggae, rock manouche

Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

S-CREW - GROSSO MODO | Hip-hop electro MARIE SIGAL | Chanson

Lo Bolegason | 20h30 | 8 à 15 € Centre Culturel Henri Desbals | 20h30 | nc

Soirée Campus all stars | Mix Campus Fm

Connexion Live | 21h | 3 €

DJ NOBODY | Rock’n’electro mix from the underground

The Petit London | 21h | Grat.

PSYCHEDELIC REVOLUTION #4 | GLÖBIA - GUESTS | Psyché

La Dernière Chance | 21h | nc

CIRIAC | Funk, soul Free beats party | OFF WOOD - ACOK - GALEX

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

Le Tigre | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat.

• 87


AGENDA ven. 25.04

concert & club

Boudoir Moderne, Disastro Discoteca | Italo, hi nrj, synthpop Nasdrovia Bar | 21h30 | Grat. MANU GALURE | Chanson

Le Bijou | 21h30 | 5 à 12 €

NILOK TRIO

Café du Burgaud | 21h30 | 5 €

Spectacle Flamenco | COMPAGNIE LUISA

111 Lunares | 21h30 | 10 €

CARLOS VALVERDE ET LE FORRO PIFADO - PEQUI

Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

CRUMBLE SOUND SYSTEM | Funk, groove, afro

Petit Voisin | 21h30 | Grat.

BLACK MARKET SESSION | Afro, blues, soul

Le Moloko | 22h | Grat.

Les concerts du Mulli | Rock, irish

Mulligan's | 22h30 | Grat.

Fiesta Events | Deep house

Cri de la Mouette | 23h | nc

In Bikini Dura Electro | VITALIC dj set - TERENCE FIXMER - COLD - TÔT Bikini | 23h | 20 et 22 € sam. 26.04

 elcome in Tziganie | DJ GROUNCHOO - DUBIOZA KOLECTIV - DZAMBO AGUSEVI ORKESTAR W FINZI MOSAIQUE ENSEMBLE - TITI ROBIN Circ (Auch) | 13h | 12 à 17 € PHEEL'S | Dj set Apéro-spectacle - Comédie

Gibert Joseph Disques | 16h | Grat. Théâtre du Grand Rond | 19h | Part. libre

IN ARCADIA | Metal

Saint des Seins | 19h | nc

TRIBAL SWING | Jazz, swing

Le P'tit Truc | 19h30 | Grat.

DJ VEGA | Hip-hop

Père Peinard | 20h | Grat.

 DESERT STORM - OKIDOKI - MARK 4Q SOUND CONSPIRACY - ANNE KGB Techno, acid Crazy Garden (Muret) | 20h | 10 € ABDU SALIM TRIO | Swing, blues

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

FRANZ ROBERT WILD | Folk rock

Chronic Argo | 20h | Grat.

HAYCE LEMSI | Hip hop

La Dynamo | 20h | 20 €

TRIBAL SWING | Groove, hardswing

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

LUCIEN LA MOVAIZ GRAINE | Chanson

Café du Village (11) | 20h30 | Part. libre

Le voleur de Bagdad | Ciné concert

L'Escale (Tournefeuille) | 20h30 | nc

GWENAEL B. | Chanteur de chansons! CA PEUT PLAIRE A TA MERE | Chanson affranchie

La Loupiote | 20h30 | Grat. Maison Blanche | 20h30 | Part. libre

DJ Nous-même | Swing, soul Guachafita | GOVERNMENT 4000 JULIAN BABOU

L'Evasion | 21h | Grat. Connexion Live | 21h | 5 € Cherche Ardeur | 21h | Grat.

Semaine Afrique de l'Ouest | KALAKUTA SELECTORS | Mix afrobeat Le Filochard | 21h | Grat. Blind test spécial Bêtes de scène MONSIEUR N | Rock CESAR SWING | Swing, jazz manouche MIADLESS - GOD AMONJST MEN | Hard rock

Vasco Le Gamma | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Mandala | 21h30 | 7 et 10 € Petit Voisin | 21h30 | 2 €

GONES THE DJ AND FRIENDS | Musiques éclectiques et sans limites Nasdrovia Bar | 22h | Grat. JAM STATION #4 | DAWA DELUXE | Hip-hop fusion

Cri de la Mouette | 22h | nc

Theetless in furs | ROCKIN ROBIN | Rock

Le Communard | 22h | Grat.

High Maintenance in Toulouse | DALE COOPER - RUNKY FORZ L'Episode | 22h | Grat. Soul shake | DR WAX - GILLES M. DJ CHARLES | Blues rock, garage, stoner FaaB - « Fonky Jongol » Bob and the Seven Dwarfs | Electro swing, deep house

88 •

Le Moloko | 22h | Grat. The Petit London | 22h | Grat. Le Tigre | 22h | Grat. L'Almanach | 22h | Grat.


WE ARE WANTED - EYE DOLLS - PZYON - WARM UP | Bass music La Dynamo | 22h30 | 5 € Soirée New Wave et Tribute Depeche Mode | SECRET GARDEN Les concerts du Mulli | Rock, irish

dim. 27.04

 elcome in Tziganie | ZURALIA ORCHESTRA - BRATSCH - ORCHESTRA CHAKARAKA W CHORALE ZAV-ZAV Circ (Auch) | 11h | 12 à 17 € LE BARDI MANCHOT | Blues, new orleans, ragtime

Le Dahu | 15h | Grat.

Le voleur de Bagdad | Ciné concert Play ! | NEKO LIGHT ORCHESTRA

L'Escale (Tournefeuille) | 16h | nc Médiathèque José Cabanis | 16h | Grat.

Tea dance tea light Scène ouverte | Jam session Scène ouverte et cantine dominicale FRED TEISSEIRE | Trio jazz aux accents blues rock

lun. 28.04

Tremplin Emergenza GNAW - OVO | Noise Blind test du PP Scène ouverte acoustique CUCHICHEO | Tango y milonga GORGUTS - MISERY INDEX | Métal Blind Test Quiz Bilingue

mar. 29.04

Bikini | 23h | 10 € Mulligan's | 23h | Grat.

LUCIEN LA MOVAIZ GRAINE | Chanson RIOT CLUB #3 | JELLO BIAFRA et THE GSM - GUEST | Rock Scène ouverte | SYLVAIN PEYRIERES | Jazz manouche REMI PANOSSIAN | Piano

Connexion Live | 18h | 5 € Le Filochard | 19h | Grat. Ôbohem | 19h | Grat. Le Cactus | 19h30 | Grat.

Connexion Live | 19h | 10 € Saint des Seins | 20h | 8 € Père Peinard | 20h | Grat. George and Dragon | 20h | Grat. Chronic Argo | 20h | Grat. La Dynamo | 20h | 14 € Dubliners | 20h | Grat. De Danu | 20h30 | Grat.

Au Pari (Tarbes) | 20h | Grat. Bikini | 20h | 20.5 à 23 € Maison Blanche | 20h | Part. libre Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas

A PLANE TO THE VOID - BARON SAMEDI - TZIGANS IN ROYCES | Rock La Dynamo | 20h | 7 € Session irlandaise

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

Dubliners | 20h | Grat.

• 89


AGENDA mar. 29.04

concert & club

The Rocky Horror Picture Show | Projo et mix

Connexion Live | 20h30 | Grat.

PUB QUIZ

mer. 30.04

LES OREILLES ROUGES | Children of rock

Mulligan's | 22h | Grat.

Pavillon Blanc (Colomiers) | 16h30 | Grat.

APEROCK | AetΩ - ANTEFORME - DISKO POPOV - CROC VINYL The Petit London | 19h | Grat. SOIREE KRONIC ART | Vernissage, concerts, djs

Cri de la Mouette | 20h | nc

 oulousecrust | HIRAX - BONDED BY BLOOD - NUCLEAR - METHEDRAS T Metal Terre blanque (St-Lys) | 20h | 20 € LES GALOPINS | Chansons françaises

Le Chabrot | 20h | Grat.

Exodus reggae festival | ALAM - OMAR PERRY - BAM SALUTE Connexion Live | 20h | 8 à 10 €  VAN DAL CREW PARTY #2 | SKS - REDEYES - MISS LEIA - PEYO - SKANK - MLLE FORMA MENA | Drum et bass, trap La Dynamo | 20h | 10 € PHILIPPE LAUDET | Piano Apéro-quiz

Rest'Ô Jazz | 20h | Prix du repas Café de la Concorde | 20h | Grat.

Quizz Délire

L'Evasion | 21h | Grat.

Release party | MOXICA - BERNARDO SANDOVAL

Le Rex | 21h | 12 à 15 €

Fête de la fête du travail | Mix QUIZZ NIGHT

The Wild Rose | 21h | Grat. George and Dragon | 21h | Grat.

Session occitane

Cherche Ardeur | 21h | Grat.

Quiz spécial Game of thrones

jeu. 1e.05

Vasco Le Gamma | 21h | Grat.

Soirée Music'Halle | LES TRIOS DE TON TON

Mandala | 21h30 | Grat.

Mixed grill Disko popov | Electro

L'Almanach | 22h | Grat.

GRAMATIK - THE GEEK x VRV - CLOZEE - SCARFINGER | Electro

Bikini | 23h | 18,5 à 22 €

T XUS FERMé !!! | Faut pas déconner ! Concert au Concorde | Rock, jazz

Txus | 18h30 | Grat. Café de la Concorde | 19h30 | 2 €

DJ PAIKAN | Ethno groove

Père Peinard | 20h | Grat.

MOKLESS et KOMA - BASTARD PROD - LES POLYVALENTS - WAAR La Dynamo | 20h | 12 et 15 € SEB (HOT CLUB DE TOULOUSE) | Swing et chansons itinérantes Le P'tit Truc | 20h30 | Grat. FLIGHT FACILITIES - JORIS DELACROIX - ZIMMER | Electro, nu-disco Bikini | 21h | 18,5 à 22 € PAUVRES MARTINS | Chanson L'OSCAR DELGAR | Urban tango HUMAN JUKEBOX | Karaoké humain ven. 2.05

Groove session tour | DELUXE - CHINESE MAN MADOU | Afro world

Ôbohem | 21h | Grat. Mandala | 21h30 | 7 et 10 € Mulligan's | 22h | Grat. Le Phare | 19h | 35 € Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

 ai la musique | PORTRAIT OF SILENCE - DUO PARIS-PETIT M Festival Théâtre du Pont Neuf | 20h30 | 8 à 12 € Pan-African Psychedelism | BLACK MARKET SESSIONS Concert | Musique brésilienne FAT SISTERS | Boogie woogie Les concerts du Mulli | Rock, irish REGGAE ROOTS MELODY ft CONSCIOUS EMBASSY

90 •

Le Tigre | 21h | Grat. Ôbohem | 21h | Grat. Mandala | 21h30 | 7 et 10 € Mulligan's | 22h30 | Grat. La Dernière Chance | 23h | 3 €


sam. 3.05

JULIEN K | Cosmopolit'

Père Peinard | 20h | Grat.

BRAZILIDADJI | Bossa nova

Le P'tit Truc | 20h30 | Grat.

Mai la musique | ERNEST BARBERY - PORTRAIT OF SILENCE Th. du Pont Neuf | 20h30 | 8 et 12 € MAMOUTH KING BLUES BAND

Cherche Ardeur | 21h | Grat.

Concert | MADAME DAME | Rock

Ôbohem | 21h | Grat.

LES MALCOMMODES | Jazz

Mandala | 21h30 | 7 et 10 €

YEAHMAN | Mix do brasil

Le Communard | 22h | Grat.

SHY-FX feat STAMINA MC - BENNY PAGE - DRS LIVE - KRAKINDUB - NORTHBASE LE LUTIN - TXUPI STARDUB | Reggae, jungle, bass music Bikini | 22h | nc Les concerts du Mulli | Rock, irish dim. 4.05

Mulligan's | 23h | Grat.

DENY LEFRANCOIS | Chansons françaises Soirée(s) BONSOIR (!) | Deep house, electro

Le Dahu | 15h | Grat. La Couleur de la Culotte | 18h | Grat.

FACE B | MOWGLI - GONES THE DJ | Live et dj set

Bakélite | 18h | 5 €

Scène ouverte | Jam session

Le Filochard | 19h | Grat.

Scène ouverte et cantine dominicale lun. 5.05

Nothing 2looz | Festival

Ôbohem | 19h | Grat. Hall Comminges (Colomiers) | 20h | nc

SATYA - BLACK UHURU | Reggae Blind test du PP Scène ouverte acoustique Quiz Bilingue

Le Metronum | 20h | 15 à 20 € Père Peinard | 20h | Grat. George and Dragon | 20h | Grat. De Danu | 20h30 | Grat.

mar. 6.05 en & extérieur ieur à l’intér

ClutchOrama#19 - Sortie du magazine au CENTRE DE L'AFFICHE (voir p.70) EXPOSITION CLUTCHFOLIO #19 | RONALD CURCHOD | Vernissage 19h-20h Carte blanche musicale À... BLACK MARKET SESSION | Mix black music Vernissage dans la galerie - Mix sur le parvis | 19h - 23h | gratuit

Scène ouverte | SYLVAIN PEYRIERES | Jazz manouche PUB QUIZ

Pour mai envoyez vos dates avant le 18 avril à agenda@clutchmag.fr

Maison Blanche | 20h | Part. libre Mulligan's | 22h | Grat.

• 91


L'herbe tendre 45 rue des Paradoux | Toulouse | 05 61 14 17 80 | l.herbetendre.over-blog.com | Produits frais et maison, assiettes composées généreuses (sans oublier les végétariens), desserts gourmands, soupes japonaises Ramen du jeu. au ven. soir, vins vignerons récoltants, bières bretonnes Coreff. En journée salon de thé, livres, expos, patio... convivialité, simplicité et détente... un comme chez soi sans se ruiner ! Fermé dim. et lun.

REST’O JAZZ 8 rue Amélie | Toulouse | 05 61 57 96 95 | restojazz.com | Digne d’un club de la Nouvelle Orléans des années 50, gangsters et cigares en moins ! Une déco feutrée, un service impeccable et le voyage commence... Côté resto, un subtil mélange de saveurs du Sud-Ouest et de cuisine traditionnelle. Côté scène, une programmation live pointue, jouant avec les formats et les influences. De 20h à 22h30 du mar. au sam.

BALTHAZAR 50 rue des Couteliers | Toulouse | 05 62 72 29 54 | Un charmant voyage dans le temps. Un bistrot vintage chic qui fait ce qui ne se fait plus : beaucoup de recettes oubliées (pot-au-feu, blanquette, daube...), simples mais élaborées, mettant en valeur les produits du marché, donc de saison et locaux. Une cantine aux airs jazzy qui innove chaque jour et chaque semaine... Mar. au sam. midi, jeu. au sam. soir.

LES TERRASSES DE ST ROME 39 rue St Rome Toulouse | 05 62 27 06 06 | terrasses.saint.rome.free.fr Depuis 17 ans, un des secrets les mieux gardés de Toulouse ! À 30 mètres du Capitole, une entrée discrète vous mène à une vaste et belle terrasse fleurie... Au menu : service à l’ancienne et cuisine régionale, authentique et généreuse. Des plats sans fioritures avec un très bon rapport qualité/prix ! Du lun. au sam. midi et soir.

LE BISTRO 13 avenue des Minimes | Toulouse | 05 61 13 37 05 | le-bistro-toulouse.fr | Avant de s'installer aux Minimes, Mama a parcouru le monde pour en ramener les meilleures recettes. Elle nous régale tous les jours avec ses plats 100 % maison : buffets chauds et froids, plats à emporter, Mama allie qualité et quantité ! Sa bonne humeur contagieuse anime ce lieu de vie (soirées à thème) alors resservez-vous, ne la vexez surtout pas !

92 •

Service bar également


LE BIJOU 123 avenue de Muret | Toulouse | 05 61 42 95 07 | le-bijou.net | Ici tout est fait maison ! Légumes de saison, produits de qualité, frais et locaux, composent le menu qui change tous les jours... Sans oublier la fameuse entrecôte ou la salade végétarienne ! Depuis peu, une petite boutique de produits équitables (dont le vin servi à table) a vu le jour... Inutile de vous rappeler les découvertes en concerts...

LE PETIT MAGRE 4 rue Baronie | Toulouse | 05 61 22 55 48 | lepetitmagre.com | Un salon de thé/resto atypique et charmant où tout est fait maison : sur place ou à emporter. Depuis peu aussi en soirée, 3 plats du jour, buffet d’entrées et de desserts en libre service, tarif à la pesée pour petites et grosses faims (2,5 € les 100gr). Ne prenez que les entrées ou les desserts selon l’envie. En bref : parfait avant un théâtre ou un ciné ! Du mar. au sam, dès 19h.

O SUSHI BAR 30 rue Gambetta | Toulouse | 05 61 21 98 64 | o-sushibar.com | Unique à Toulouse ! À deux pas du Capitole, une entrée discrète dévoile un cadre zen, cosy et agréable... Plusieurs formules dont celle à volonté (16,5 € à midi, 23,5 € le soir) : choisissez vos sushis grâce à une rivière sur laquelle défilent de petits bateaux en bois qui vous amènent vos plats ! Livraison à domicile. Ouvert 7/7 midi et soir.

AUTOUR D’UNE BIERE 259 avenue de Muret | Toulouse | 09 51 56 52 01 | autourdunebiere.fr | À côté du Fer à Cheval, près de 200 réfs vous attendent : belges, nordistes et allemandes ! Les pressions changent régulièrement et permettent de tester avant d’emporter... Pour les néophytes, suivez les conseils avisés qu’on y prodigue ! Concert chaque 1e vendredi du mois et idées cadeaux (anniv, noël...). Mar. au sam.10h30-12h30 et 15h30-20h30.

DELECT Bières et affinités 133 av. des Minimes | Toulouse | 09 82 38 87 19 | delect.fr | France, Belgique, Allemagne, Autriche, Tchéquie, Portugal, Hollande (le pays), Norvège, Ecosse, Angleterre, Irlande, Finlande, Argentine, Jamaïque, Japon, USA des Etats Unis d'Amérique, Québec... Champagne/Vins/Spiritueux... Autres Délectables. Du mardi au samedi - 11h-13h et 15h-20h

• 93


THE WILD ROSE 17 rue Maury | TOULOUSE | 05 62 73 09 32 | An English Pub : 6 bières pressions, happy hour de 18h30 à 20h30, fléchettes, matchs à la télé, soirées mix... mais pas que ! Petit, cosy, entre le rétro et le kitsch avec ses petits coins banquettes et ses bîches qui trônent au mur, un charme à l'ancienne, façon madeleine de Proust, s'en dégage... Entre St Aubin et Jean Jaurès, dès 17h du lun. au ven., 15h le sam.

VASCO LE GAMMA 1 place de l’Estrapade | Toulouse | 05 61 50 68 11 | le-vasco.com | Pas de prise de tête au Vasco : emporte ta bonne humeur, ton envie de tapas et tes amis ! Viens jouer à notre fameux Quiz, profite de l'Happy Hour Pichet et du Sous-Bock Surprise... Révèle le CANARD qui est en toi ! (ouvert 7/7 dès 16h).

Ô BOHEM 138 grande rue St Michel | Toulouse | 05 67 68 55 64 | Ici on s'attache aux bonnes choses comme la culture - l'art imprègne les murs : c'est vivant... On y mange aussi (tapas, charcuterie et fromage), un bon verre à la main, dans la bonne humeur ! Un apéro, un repas, une scène, mettez le tout dans un shaker et vous passerez une bonne soirée ! En 2 mots : éclectique et enchanteur ! Du mar. au dim. dès 17h.

Le filochard 6 - 8 place du Pont Neuf | Toulouse | 05 61 52 66 80 | Déjà 15 ans que le Filo distille sa bonne humeur 7/7 dès 17h et nous offre un des plus beaux couchers de soleil de la ville ! Un bar populaire avec happy-hour de 19h30 à 20h30, équipe festive, concerts le jeudi et DJs le samedi ! NEW : le FILOPHONE (micro ouvert, slam, musique) et le FILOFILE... dans une région du monde toutes les dernières semaines du mois !

NASDROVIA 2 rue Maletache | Toulouse | 05 62 88 01 09 | Premier bar à vodka de la ville, en place du Larsen Lupin, il s'affirme dès son ouverture : 15 vodkas de tous les pays, sans oublier les incontournables (cocktails, vins, bières belges, whiskys, shooters...). Lieu de vie, sa prog parle d'elle même : chill out du lun. au mer., Djs à partir du jeu., zik éclectique, décorum tournant... Lun. au sam. dès 17h.

94 •

Restauration également


LE PETIT VOISIN 37 rue Peyrolières | Toulouse | 05 61 22 65 22 | Le PV est un lieu de rdv incontournable pour se détendre autour d‘un verre, avec ses tapas a 3,50 € et son sublime mojito. Ici, + de 40 shooters à découvrir (choco-cookie, ginger, tagada...). Sans oublier ses Happy Hours, ses Baby-Foot et une prog riche de concerts. Ambiance décontractée et animée, toujours avec le sourire (7h30 à 2h du mat ).

L’IMPRO 7 rue Gambetta | Toulouse | 05 61 21 78 94 Douceur, calme et volupté... L'Impro est un lieu sympathique où l'on peut se détendre, boire de bonnes bières, apprécier une expo, se laisser bercer par les rythmes jazzy ou assister à un concert... Dès 7h30 du lundi au samedi.

Le Petit Vasco 21 place de l’Estrapade | Toulouse | 09 73 58 24 04 | Petit bar convivial, petits vins qui vont bien, petite barmaide accueillante, petite carte sympathique de fromage & charcuterie et petites soirées joviales (apéro campagnard, vin du 20, soirée dégustation, etc...) !

LE DELICATESSEN 11 rue Riquet | Toulouse | 05 61 62 49 00 | Bar-tapas Le Delicatessen. Ouvert tous les soirs même le dimanche. Happy-Hour de 18h30 à 19h30. Dans le quartier St Aubin, un café à l'atmosphère conviviale, une déco surprenante ! Un voyage dans le temps et l'espace. On y revient pour sa carte de tapas maison et profiter de sa sélection de bières. Réservation pour les groupes uniquement.

l'almanach 53 rue de la République | Toulouse | 09 83 87 52 70 | À 20 mètres de la place St-Cyprien, son style néo art deco et sa terrasse ensoleillée, ce nouveau lieu sait recevoir : large choix de bières belge, all. et artisanales (6 pressions), tapas bons et copieux (4 tapas 16,50 €, 19h à 23h). Idéal pour boire un verre entre amis. Dès 17h du mar. au ven. ,18h30 sam. Happy-hour 18h30-20h, bravas offertes, 19h-20h mar., mer., sam.

L’Evasion 29 grande rue St Michel | Toulouse | 05 61 52 87 76 | À boire, à manger... mais pas seulement ! Un refuge pour évadés qui aiment partager une bonne assiette, boire un verre (6 pressions et plus de 30 bières à la bouteille) et profiter des quizz du mercredi ou des concerts du week-end ! En face de la prison St Mich'. Du lun. au ven. de 10h30 à 14h30, dès 17h du lun. au sam. Happy hour 7/7 de 18h à 20h.

• 95


THE DISPENSARY 1 rue Marthe Varsi | Toulouse | 05 61 42 00 88 | Un pub différent dispensant de bonnes cures pour le corps et l'esprit ! En peu de mots : petits plats soignés midi et soir, brunch le week-end, bières anglaises, Sailor Jerry Spiced Rum et autres curiosités... Niveau zik : vieux rock, noise, pop anglaise, punk, Pub Quiz le mardi, concerts à l’occaz... Matchs... Happy Hour à 19h30. Fermé le midi du lun. au ven.

Le 147 12 rue des amidonniers | 09 50 147 000 | le147.fr | La plus grande salle de billard du sud-ouest : 30 billards (pool, américain, snooker), 6 baby-foot itsf et des fléchettes. Ce temple du jeu sait recevoir avec son bar, ses tapas et burgers (12,5 € le XL, steak de 300g !), où tout est fait maison jusqu'au ketchup ! 7/7 dès 16h. À 5 min à pied de la place St Pierre. -20% sur le billard sur présentation du Clutch !

Le p'tit truc 45 rue Peyrolières | Toulouse | 05 34 44 96 85 | leptitruc.fr | Toute bonne adresse a son concept, ici les apéros gourmands musicaux ! Assiettes et tapas garantis producteurs locaux, bières et vins du coin, concerts acoustiques (chanson, hard swing, bossa, blues...) et rencontres cosmopolites font du P’tit Truc un lieu à (re)découvrir... Mar. au ven. midi et soir (dès 18h), sam. de 12h à 2h. Service tardif.

LE TXUS 9 rue St Charles | Toulouse | 08 72 22 76 25 | T’en veux du quartier populaire et vivant ?! T’en veux de la bonne bière belge à foison ? T’en veux des bons gros concerts qui tâchent ?! T’en veux du ch’ti grolandais derrière le zinc ?! Bah ramène ta fraise au TXUS alors !! C’est pas vrai ça, faut tout leur dire à ces jeunes ! (du mardi au samedi à partir de 18h30, à l’heure de l’ happy hour !)

LE MANDALA 23 rue des Amidonniers | 05 61 21 10 05 | lemandala.com | Lieu incontournable et véritable laboratoire musical, voilà 27 ans que le Mandala fait vibrer nos oreilles ! Une programmation éclectique de concerts jazz, musiques du monde ou improvisées, ainsi qu’une saison de Leçons de jazz, festivals, jam sessions et apérosconcerts en terrasse. Jeu. au sam. dès 18h. Petite cuisine tous les soirs de concerts.

LA MECANIQUE DES FLUIDES 1 place Riquet | Toulouse | 06 52 80 51 32 | Par définition : étude des fluides et des forces internes associées. Coté fluides : 5 pressions de caractère, cocktails, shooters... Côté forces internes : grande terrasse au calme face à la piscine Léo Lagrange, grignotage avec spécialité de tourtes, expos à venir et scène découverte éclectique. Ça mérite d'approfondir le sujet ! Mar. au sam. dès 17h.

96 •

Restauration également


LE NAIN JAUNE 13 rue Valade | Toulouse | le-nain-jaune.fr | Le Nain Jaune, il a pris des bonnes résolutions : plus de service le midi, donc bar ouvert du mar. au sam. dès 18h avec happy hour jusqu’à 19h. Nouvelle carte de tapas faites maison, servies dès 18h et jusqu’à tard pour sublimer vos apéros ou soirées. Alors à très vite pour des saveurs, concerts, expos et, surtout, partager des moments simples et agréables !

LA MANDARINE 2 rue des 3 journées | Toulouse | Anciennement le Frigo, La Mandarine compte bien remplir les attentes des toulousains en matière de musique électronique. Avec une nouvelle direction artistique ainsi qu'une nouvelle équipe et une acoustique pointue et remodelée, ce club va vous offrir un accueil et un service au top. Du jeudi au samedi de minuit à 7h.

HOLD UP 27 boulevard de la Gare | Toulouse | holduptoulouse.fr | Plongée dans les années 20, ambiance gangster et contrebande pour le nouveau bar low cost du centre ville ! Pas d'inquiétude, seule la décoration est digne d'Al Capone et la prohibition est finie : des prix bas toute la nuit ! Cette banque pas comme les autres et son Dj explosif vous accueillent de 22h à 7h du matin du mer. au sam.

LE CRI DE LA MOUETTE  anal de Brienne - Square Heraclès | Toulouse | 05 62 30 05 28 C lecridelamouette.com | Erich, légende de la nuit toulousaine, vous accueille sur sa péniche, antre des amoureux de bonne musique... Une programmation riche, éclectique et toujours de qualité, le patron y veille personnellement ! Concerts funk, soul, rock, pop, electro, blues, groove, electro-jazz... P.a.f 3 à 5 €. Jeu. de 21h à 2h, ven., sam. et veilles de fêtes de 22h à 5h.

ice club 11 rue des Gestes | Toulouse | iceclubtoulouse.fr | Découvrez le nouveau club incontournable des nuits toulousaines ! Sous un décor à l’agencement architectural avec une forte empreinte des plus grands designers et dans un mobilier exclusif, le Ice Club vous attend 7 jours sur 7 !

• 97


à la loop...

ClutchOrama#19

EN extérie u à l'inté r & rieur

La griffe s’affiche

[ MIX BLACK MUSIC] Centre de l’Affiche | mar. 6 mai 19h-23h | grat. | clutchmag.fr, centreaffiche.toulouse.fr, facebook.com/sessions.blackmarket

la griffe culturelle au CENTRE DE L'AFFIC

HE

Après Lieu-Commun en avril, Clutch retourne dans un lieu artistique emblématique de la ville de Toulouse. La sortie du numéro de mai aura lieu au Centre de l’Affiche, en extérieur et à l’intérieur. (voir p.70)

© Alexandre Faure

Flashback #17

Une douzaine de musiciens des groupes de l’association Progrès-son ont fait rugir le rock à l’Ôbohem. Les œuvres de l’artiste François Bel projetées en fond de scène et une ambiance bon enfant ont fait le reste. Revivez la soirée en vidéo sur clutchmag.fr

en off « Moi, j’ai pas un corps d’athlète, plutôt un corps raclette » « ça me suis arrivé » « Arrêtez de pâturer mes pâturages » *Série limitée, réservez jusqu'au 29 novembre pour la griffe de décembre

Ce mois-ci dans Réserve Ta Griffe*

- La Carte Clutch : 1 place achetée = 1 place offerte (Festival Zoom Arrière) - Boules quies offertes par Avant-Mardi - La carte postale d’Empreintes Numériques - Stylos Sergent Papers - L’affiche recto-verso André Azaïs (voir clutchfolio p.16) - Le magazine Clutch et d’autres surprises ABONNE-toi à Clutch ! Inscris-toi sur : reservetagriffe.com *Série limitée, réserve jusqu’au 30 avril pour la griffe de mai Suivez-nous sur :

facebook.com/ClutchToulouse

twitter.com/ClutchToulouse


Clutch Toulouse avril 2014  

La griffe culturelle | numéro 18 | avril 2014 | gratuit.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you