Issuu on Google+

concert & club

Juveniles © Richard Dumas

Juveniles + International Hyper Rythmique [Pop] Connexion Live | ven. 6 déc. | 20h 11 et 14 € | connexion-cafe.com

Double style pour une soirée. Le vendredi 6 décembre, le Connexion Live fait son tour de la pop : versant eighties avec Juveniles, version atmosphérique cotonneuse pour International Hyper Rythmique.

A

h les années 80, sa pop synthétisée, son post-punk electro-niqué, ses coiffures laquées et ses fringues colorées. Depuis quelques temps, la décennie est en plein revival musical avec plus ou moins de bonheur. Les Rennais de Juveniles (à prononcer à la française, pas besoin de sortir l’accent english) ne diront pas le contraire. En 2011, leur premier single avait beau clamer « We Are Young », leur montée en

flèche montre plutôt un certain signe de maturité. Rapidement atterri chez Kitsuné, le duo Jean-Sylvain Le GouiThibaut Doray a depuis signé un premier album produit par Yuksek, dans lequel les boucles de synthés payent leur tribu à New Order et autres Dépêche Mode. Pas de plastique clinquant et pas d’amalgame non plus : ce n’est pas de l’electro mais une pop léchée et gourmande qui a bien révisé son groove.   | Baptiste Ostré

International Hyper Rythmique : de feu et de glace Il suffit des premières mesures réverbérées de « Cowboy » pour comprendre qu’on fait fausse route. Stop. Avec un nom comme International Hyper Rythmique, on pouvait s’attendre à du tout instrumental ou à de la fureur musicale. Il n’en est rien. Redémarrons. Avec leur deuxième album, Below the Sea Level, ce trio frère-sœurs de Toulouse travaille des mélodies profondes et des chants éthérés, plongeant dans l’obscurité des abysses pour mieux en remonter la lumière. Les 11 titres composent une balade sensorielle, une discussion murmurée saisissante par sa capacité à jouer de rupture entre chaleur et mélancolie. « Sous le niveau de la mer », le feu et la glace à jamais unis.

64 •


Clutch Toulouse décembre 2013