Issuu on Google+

1

EDITO N° 2

PETIT DEJEUNER

Septembre 2013

Vous avez dit recruter ou se faire recruter ? Telle est la question… Sommaire :  EDITO N°2  Présentation : Bertrand KAUFFMANN  Présentation HumanConsult  Recruter ou se faire recruter : Ne pas se tromper

Les enjeux s’avèrent être stratégiques suivant la performance du poste proposer : Maints paramètres seront nécessaires, que ce soit dans la définition du poste, des besoins, en un mot recruter devient une stratégie et une mise en place d’indicateurs performants s’avèrent plus que nécessaire pour ne pas se tromper dans le casting : une asymétrie, une empathie se veulent être en superposition : il faudra tenir compte aussi bien des compétences transverses (aptitudes relationnelles…) que de compétences techniques sans aucun doute l’approximatif laissera la place à un échec qui pourrait s’avérer être sans précédent pour l’entreprise. Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement : plus vous serait précis pointilleux sur la définition de poste plus vos chances de trouver la perle rare seront augmentées, tout comme le candidat devra peaufiner et détailler son curriculum vitae de façon précise et concise pour justement permettre d’aboutir à un partenariat concluant.

DEBAT

A l’heure actuelle de nombreuses méthodes permettent de mettre en phase les deux parties et ce grâce aux divers support tel que : média, journaux, cabinet de consultant, etc. mais aussi les réseaux sociaux qui ont le vent en poupe. L’offre et la demande feront qu’à l’instant T les possibles seront envisageables. Je laisse place à Monsieur Kauffmann dont son parcours que vous découvrirez en lisant l’édito n° 2 est plus à même d’en débattre.

A bientôt Isabelle ZOHAR By CIZ Prod

Recruter ? où se faire Recruter ?

A VOS AGENDAS LE 17 Octobre 2013 A 7h45 SUR LE THEME : RECRUTER OU SE FAIRE RECRUTER EN 2013 Intervenant : Bertrand KAUFFMANN AU CAFE DU TNS A STRASBOURG Pour en savoir plus :

Inscription Obligatoire Soit par retour de mail ciz.prod@gmail.com Soit sur viadéo ou facebook

http://fr.viadeo.com/fr/event/0067ib9njk307i0/recruter-ou-se-faire-recruter-en-2013 https://www.facebook.com/events/175305789323354/ http:// alsagora.blogspot.fr/2013/10/sur-votre-agenda-doctobre-un-petit.html

1


2

PETIT DEJEUNER

DEBAT

Bertrand KAUFFMANN,

Aujourd’hui, recruteur atypique qui s’attache avant tout aux compétences et à l’individu sachant lire un cv différemment (300 à 500 par jour en période de chasse). Très intégré dans les réseaux physiques et virtuels se cache derrière ce chasseur de tête un passionné, engagé et humaniste. Avec une devise : tant que vous n’avez pas connu une situation, vous ne pouvez pas la comprendre, que ce soit une maladie, un décès ou recherche d’emploi.

Chef de projet : initialement ses engagements sont et seront de richesse morale, intellectuelle. Ses principaux combats de l’accompagnement aux personnes en difficulté à la gestion d’entreprise en passant par l’Afrique où il a pu réaliser l’un de ses rêve et réhabiliter une maison et l’offrir à l’orphelinat. Derrière un homme de tête, un homme de cœur, cela se ressent dans ses recrutements.

SON PARCOURS  Pupitreur, puis  Responsable d'exploitation dans l'industrie automobile

 Formateur en informatique  Chef de projet informatique  Gérant de cabinet conseil  Opérateur de bilans de compétences  Directeur de la formation  Consultant RH en temps partagé et enfin,  Recruteur d'experts et de managers de transition…

PELE MELE

Son intervention dans le cadre D’une émission sur Alsace 20

Emploi: existe-t-il une ségrégation antiseniors? http://www.youtube.com/ watch?v=w2aKZtTiUSQ

2


3

Monsieur Kauffmann, Vous êtes directeur d’ un cabinet de recrutement, Quelles sont les zones géographiques sur lesquelles vous intervenez ?

Nous sommes effectivement un cabinet de recrutement tourné vers l’international. Créé à l’origine pour répondre aux besoins du marché du travail suisse dans les domaines de la banque et du traitement de l’information, nous avons très rapidement franchi les frontières pour gérer des recrutements à l’international que ce soit pour des PME locales ou des multinationales ayant leur siège européen ou mondial en Suisse. C’est ainsi que nous avons été appelés à gérer des dossiers de recrutements dans différents pays européen et, depuis 2 ans au Canada, en nous appuyant sur un réseau de partenaires présents en France, en Allemagne, en Angleterre et au Québec.

Quels sont les secteurs phares de vos recrutements ? Nous recrutons essentiellement des cadres experts, pour l’industrie, le commerce et la banque aussi bien pour des multinationales que pour des entreprises locales. C’est ainsi que nous avons été amené à recruter pour la Turquie, la Serbie ou l’Iran. Le point commun : répondre à un besoin d’expertise. Notre constatation, c’est que le recrutement aujourd’hui est devenu difficile parce qu’il doit concilier un client qui reste très exigeant et des candidats qui hésitent à changer d’employeur par temps de crise. C’est pour cela que nos méthodes de recrutement, spécifiques en Suisse et utilisées au Canada connaissent également le succès en France parce qu’elles respectent scrupuleusement la confidentialité. Elle mettent le candidat avec ses compétence et sa personnalité au centre du processus.

Vos candidats vous les voyez autrement que de simples candidats, vous allez plus loin dans la forme du recrutement ? Pour HumanConsult, chacun est unique que ce soit le client ou le candidat. Il faut trouver la meilleure adéquation en connaissant au plus près les besoins du client, en qualifiant les expériences et compétences des candidats. Nous avons avant tout la conviction de proposer le meilleur candidat au poste ouvert. Notre lecture du dossier du candidat est particulière et unique. Elle s’appuie sur notre longue expérience et une forte compétence technique qui fait que nous pouvons proposer des candidats à forte valeur ajoutée. Ces candidats sont opérationnels dans les meilleurs délais et détiennent des compétences transversales importantes pour l’entreprise qui ne seraient pas forcément détectées en première lecture par les ressources humaines. Notre travail de fond est de l’expliquer à notre client, de le convaincre, de le rassurer et de lui faciliter son recrutement. Pour HumanConsult, l’essentiel est de présenter les meilleurs candidats dans des délais les plus courts possible. Nous travaillons beaucoup avec des seniors, car les postes que nous proposons sont des postes qui requièrent une forte expertise, une grande expérience et un réel background technique. Si le diplôme et la formation restent importants, ils ne constituent pas le seul critère de sélection. Nous cherchons avant tout à cerner la personnalité du candidat pour être sûr de sa future intégration dans l’équipe et pouvoir ainsi défendre son dossier auprès du client. Nos candidats ont en général entre 45 et 55 ans pour des CDI, 47 à 62 ans pour des managers de transition. Les profils recherchés sont essentiellement des chefs de projet le plus souvent dans les domaines de l’industrie, de l’agroalimentaire ou des services. Il peut s’agir du qualiticien projet, du directeur financier industriel, du responsable des ressources humaines ou du directeur d’usine avec une expertise Lean. Ce sont souvent des postes très opérationnels nécessitant une grande expérience de la direction d’équipes. Si aujourd’hui, il faut parfois de 8 mois à 1 ans pour retrouver un nouveau travail, il ne pas se décourager. L’essentiel est d’avoir une visibilité en maintenant et en soignant sa présence sur les réseaux sociaux.

Votre façon optimiste de recruter ? Une démarche structurée et cohérente abouti toujours ! Ce n’est souvent qu’une question de temps. Seuls ceux qui sont persévérants décrochent les meilleures opportunités!

Merci à vous Bertrand Kauffmann

3


4

Septembre 2013

Page 4

Présentation d’HUMAN CONSULT Présent sur Strasbourg, nous recrutons du "Jeunior" au "Sénior", tous experts, dans le middle management ou le top management, sur l'axe Genève/Québec, pour d'importants groupes industriels : de la métallurgie à la plasturgie en passant pas la chimie dans des domaines comme l'automobile, le ferroviaire, le transport, le nucléaire... Plus que jamais, nos candidats d'aujourd'hui sont peut être nos clients de demain, nos clients d'aujourd'hui sont peut être nos candidats de demain, dans le respect mutuel et la confiance !

Pour nous découvrir http://www.human-consult.ch/fr/accueil.php

4


5

CIZ Pr l’évènementiel à dimension humaine

CIZ PROD

RECRUTER OU SE FAIRE RECRUTER EN 2013 Téléphone : 06 60 53 27 95 Adresse maiI/ ciz.prod@gmail.com

RECRUTER OU SE FAIRE RECRUTER EN 2013, Ou comprendre un marché en mouvance….

  

L’importance des réseaux Ce que recherche le client final Ce que doit comprendre et intégrer le demandeur d’emploi ou d’opportunité Quel réseau pour quel recruteur

QUELLES METHODES METTRE EN PLACE ? Un maître mot, la cohérence RECRUTER OU SE FAIRE RECRUTER, : NE PAS SE TROMPER ! CDD, CDI, MISSIONS, TEMPS PARTAGE : à chaque contexte, son contrat.

5


Edito petit dejeuner debat octobre 2013