Issuu on Google+

a m ĂŠ h c S

l a t n e m e t r a dĂŠp

e g a r u it o v o c e d s des aire


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Sommaire P3

P4

P6 P6

A] Définition B] Contexte C] Schéma

dans la Manche

départemental des aires de covoiturage

I Principe

P6 P6 P7 P8

P8

et notions générales

1) Enjeux et objectifs 2) Critères de sélection 3) Aménagements types d’aires de covoiturage 4) Entretien

II Réseau structurant départemental d’aires dE covoiturage proposé

P10

1) Territoire de l’agence technique départementale du Cotentin a) Carte du réseau proposé b) Descriptif des aires proposées

P10 P11 P25

2) Territoire de l’agence technique départementale des Marais a) Carte du réseau proposé b) Descriptif des aires proposées

P25 P26 P34

3) Territoire de l’agence technique départementale du Centre-Manche a) Carte du réseau proposé b) Descriptif des aires proposées

P34 P35 P47

4) Territoire de l’agence technique départementale Mer et bocage a) Carte du réseau proposé b) Descriptif des aires proposées

P47 P48 P53

5) Territoire de l’agence technique départementale du Sud-Manche a) Carte du réseau proposé b) Descriptif des aires proposées

P53 P54

P59

III Communication

P60

IV Budget prévisionnel et programmation pluriannuelle

P60 P61

1) Investissement 2) Entretien

2


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

A] Définition et notions générales Le covoiturage consiste en l’utilisation d’un véhicule par un conducteur non professionnel et un (ou plusieurs) passager(s) dans le but d’effectuer tout ou partie d’un trajet commun. Il consiste ainsi à optimiser le transport en voiture. Concrètement, il vise à mettre en relation des individus effectuant tout ou partie d’un trajet qu’ils effectuaient jusque là seuls. Le covoiturage est une pratique qui connaît un essor important en France et en Europe depuis quelques années. Il peut être de tous types : domicile-travail, domicile-étude, longue distance ou loisirs. Cet essor s’explique par la conjonction de plusieurs facteurs : une augmentation du coût de l’énergie, notamment du prix des carburants, l’allongement des temps de déplacements quotidiens, la dichotomie de plus en plus fréquente entre les lieux de travail et les lieux de résidence et une prise de conscience collective des enjeux de sauvegarde de l’environnement. En effet, le covoiturage permet d’agir sur le nombre de véhicules en circulation pour un même déplacement et génère ainsi des avantages pour les pratiquants et pour la collectivité dans son ensemble. Pour les utilisateurs, les principaux atouts sont le partage des frais de déplacement liés à la voiture, la réduction des coûts d’entretien des véhicules et la convivialité engendrée par cette pratique. Ainsi, une personne réalisant un trajet quotidien de 50 km dépensera en moyenne (pour un véhicule diesel consommant 7l/100km pendant 220 jours) 1 000 euros de carburant par an. Pour la collectivité, le covoiturage présente un intérêt environnemental. En diminuant le nombre de kilomètres parcourus en voiture, le covoiturage contribue ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique tels que le dioxyde de carbone (CO2), ainsi que les émissions de polluants nocifs pour la santé : composés organiques volatiles (COV), oxyde d’azote (NOx), monoxyde de carbone (CO) et autres particules. Ainsi, une voiture moyenne dégage 153 grammes de CO2 par kilomètre parcouru soit 7,65 kg pour 50 km par jour soit 3 tonnes par an. Ces valeurs sont immuables qu’il y ait 1, 2, 3 ou 4 personnes dans le véhicule. Deux personnes dans un véhicule pour un trajet de 50 km entrainent une production de 3 tonnes de CO2 évitée. Le covoiturage idéal, regroupant 4 personnes effectuant auparavant leur trajet seules dans un seul et même véhicule, permet d’économiser 9 tonnes de CO2 par an. Par ailleurs, la pratique du covoiturage responsabilise le conducteur qui devient plus appliqué dans sa conduite. Le risque d’accident s’en trouve donc réduit. Le covoiturage est enfin complémentaire aux modes de transport collectif traditionnels.

3


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

B] Contexte dans la Manche Historiquement, la pratique du covoiturage dans le département et plus particulièrement dans le Cotentin est antérieure à l’essor récent sur le plan national. Cette « tradition » est notamment due à l’attractivité en termes d’emploi de l’usine de production électrique de Flamanville et du centre de retraitement des déchets nucléaires de Beaumont-Hague. Cependant, la pratique du covoiturage s’est intensifiée dans le Cotentin et a émergé sur le reste du territoire depuis quelques années comme en témoignent les regroupements de véhicules le long des routes importantes. Afin de quantifier ce phénomène, un recensement des aires de covoiturage qui se sont créées spontanément le long des routes structurantes du département a été effectué. On a ainsi dénombré 110 regroupements «sauvages». Ils sont principalement situés sur des délaissés aux carrefours stratégiques, à proximité des grands axes de circulation. Ils entraînent parfois des difficultés dues à des stationnements anarchiques et peuvent être dangereux en termes de sécurité routière. Ils sont fréquentés par un nombre de véhicules allant de 3 à 25 pour certains, ce qui représente entre 500 et 1 000 usagers quotidiennement. La cartographie de ces aires spontanées est représentée sur la carte 1 (page 5). Ce nombre important d’aires de covoiturage spontanées s’explique par la géographie particulière du département tout en longueur. Par ailleurs, le département ne présente pas un gros pôle d’attraction économique qui centraliserait la majorité des emplois mais plutôt une multitude de pôles d’attraction économique de moyenne importance qui dissémine les besoins en termes d’emploi sur l’ensemble du territoire. Enfin le caractère à dominante rurale de notre département favorise également le recours à ce type de pratique, les transports publics ne pouvant répondre à eux seuls aux besoins de mobilité de notre département. Le covoiturage est ainsi une solution pertinente de mobilité durable en complément des transports publics de transport de voyageurs Manéo Express et Manéo Proximité.

4


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

C] Schéma départemental des I

aires de covoiturage

Principe

[1] Enjeux et objectifs Au regard de la pratique spontanée anarchique du covoiturage observée dans le département et de la volonté du conseil général de la Manche de favoriser l’éco-mobilité, il apparaît opportun de mettre en œuvre un schéma départemental des aires de covoiturage. Ce schéma consiste en l’établissement d’un maillage d’aires de covoiturage structurantes sur l’ensemble du territoire départemental, aménagées sous maîtrise d’ouvrage du Département, dans le but d’affirmer sa volonté de développer cette pratique éco-citoyenne de mobilité, complémentaire à l’utilisation des transports collectifs. Ce maillage repose sur la pratique constatée. Dans un second temps, après la mise en œuvre complète du présent schéma, une politique d’incitation au covoiturage pourra être entreprise dans les territoires du département sur lesquels la pratique de cette mobilité n’est aujourd’hui pas significative. Les objectifs généraux visés sont d’ordre écologique en diminuant la production de gaz à effet de serre, économique en libérant du pouvoir d’achat des usagers du fait de la diminution de leurs frais de transport, sécuritaire en diminuant le nombre de véhicules sur les routes et donc les risques d’accident ainsi qu’en responsabilisant les conducteurs vis-à-vis de leurs covoitureurs, mais également social de par le lien créé entre les pratiquants et la solidarité qui s’opère vis-à-vis des publics non véhiculés (jeunes et personnes défavorisées).

[2] Critères de sélection Les aires de covoiturage spontanées ont été recensées et ont ensuite fait l’objet d’une visite détaillée avec pour objectif une évaluation de la pertinence, de la sécurité et de la possibilité d’aménagement de ces aires. D’une manière générale, la localisation d’une aire de covoiturage aménagée est l’élément le plus important pour la réussite de l’aménagement. L’aire doit se situer à proximité immédiate d’un grand axe de circulation et être facilement accessible depuis celui-ci. La méthode à préconiser est de se référer à la localisation des aires spontanées puisqu’elles correspondent aux habitudes et aux attentes des pratiquants. Il s’agit donc de retenir les aires les plus pertinentes parmi celles recensées de manière à retenir un réseau d’aires structurantes permettant de répondre aux principaux besoins et attentes à l’échelle du département et d’établir une programmation pluriannuelle d’aménagement. Les critères de sélection proposés sont les suivants par ordre décroissant de priorité :  la réponse aux besoins des usagers : ce critère est évalué par rapport au nombre de véhicules fréquentant l’aire spontanée,  la sécurité des pratiquants et des autres usagers de la voirie : les aires retenues doivent être utilisables par les usagers en toute sécurité pour eux ainsi que pour les autres usagers de la route,  la facilité d’aménagement : ce critère est évalué par rapport à l’importance des travaux à réaliser ainsi qu’aux possibilités foncières,  l’intermodalité : ce critère est évalué par rapport à l’aspect intermodal lié à la proximité d’un point d’arrêt Manéo et/ou de la voie verte départementale par exemple. Parmi les 110 aires de covoiturage spontanées, il vous est proposé de fixer un objectif à terme de 44 aires aménagées par le Département sur l’ensemble du territoire, ce qui représenterait 40 % du nombre total d’aires de covoiturage spontanées.

6


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[3] Aménagements types d'aires de covoiturage Suivant les critères de sélection retenus, deux cas d’aménagement peuvent être rencontrés. Un troisième cas, consistant en un conventionnement avec des grandes enseignes commerciales, peut être développé en complément du réseau d’aires structurantes départementales. En termes de dimensionnement de l’aménagement, il est important de prendre en considération les retours d’expérience des Départements ayant déjà aménagés des aires de covoiturage, tels que le Morbihan ou le Finistère. Un très net effet «aménagement» a été constaté et la fréquentation des aires a été multipliée par 3 à 5 après travaux. Il convient donc de prendre ces éléments en compte dans le dimensionnement, notamment dans le cas des aménagements neufs. On peut raisonnablement envisager un triplement de la capacité par rapport à la fréquentation sauvage constatée. Quelque soit le type d’aménagement, il convient de mettre en place une signalisation minimale. Ainsi sont intégrés dans le coût de l’aménagement la mise en place, au carrefour de la voie la plus importante le plus proche, d’un panneau signalant l’existence d’une aire de covoiturage et indiquant la direction pour s’y rendre et, au niveau de l’aire de covoiturage, d’un panneau tel que présenté ci-dessous :

Aménagement neuf Ce cas de figure se présente lorsque le nombre de véhicules est important et qu’il n’est pas possible, dans de bonnes conditions de sécurité, d’aménager l’aire spontanée. Le principe d’aménagement repose sur l’acquisition foncière, à l’amiable, si nécessaire, d’un terrain, le plus proche possible de l’aire spontanée, puis sur la réalisation de travaux simples constitués d’un terrassement, d’un empierrement et d’une chaussée. Le recours à des bordures sera évité sauf en cas de nécessité pour cause de sécurité. Afin d’éviter les acquisitions foncières, les délaissés routiers ou les possibilités de convention avec d’autres collectivités ou avec l’État seront privilégiés. Les aménagements seront réalisés, lorsque cela est techniquement possible, en matériaux permettant de redonner facilement au terrain son aspect naturel en cas, peu probable, d’abandon de l’aire. Ainsi, les matériaux respectueux de l’environnement seront privilégiés. Le schéma d’aménagement type de ces aires est illustré ci-dessous :

Ce schéma de principe sera adapté en fonction de la forme du terrain sur lequel doit être réalisé l’aménagement.

7


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Aménagement d’aires spontanées Un certain nombre d’aires de covoiturage spontanées sont situées sur des délaissés de voiries et ne posent pas de problèmes de sécurité. Il est alors possible d’aménager sommairement ces espaces afin de renforcer la sécurité et d’accroître le confort des usagers. Ces aménagements ne reposent pas sur un schéma type car ils sont fonction de l’aire existante mais ils consistent souvent en la pose de séparateurs de voies de manière à séparer l’aire de la voirie et en la réalisation d’un enduit de finition. Convention avec des grandes enseignes de distribution Il est envisageable de conventionner avec des grandes enseignes de distribution dans le but de réserver une partie de leur aire de stationnement au covoiturage. Cette solution permettrait de compléter l’offre en aires de covoiturage tout en limitant les créations nouvelles de surfaces imperméabilisées. Les aires de stationnement des supermarchés sont moins saturées en journée et en semaine, période privilégiée du covoiturage, et sont au contraire saturées le samedi et parfois en soirée, périodes creuses pour le covoiturage. Cette solution permettrait donc d’optimiser l’aire de stationnement. Les avantages principaux pour les grandes enseignes sont l’image positive en termes de sauvegarde de l’environnement véhiculée par le covoiturage et les retombées économiques indirectes, telle que la vente de carburant ou de produits d’alimentation aux covoitureurs. Cette solution, qui ne nécessite pas de travaux, n’est pas intégrée dans le présent schéma départemental proposé mais sa mise en œuvre viendra le compléter ultérieurement.

[4] Entretien L’entretien de ces aires de covoiturage sera réalisé dans le cadre de l’entretien de la voirie. Il consistera principalement en un renouvellement de l’enduit de surface, environ tous les 10 ans, et en un renouvellement de la signalisation, prévue tous les 20 ans. Une convention précisant les modalités d’entretien devra être passée avec les collectivités gestionnaires des voiries dont le Département ne sera pas propriétaire. Le coût de l’entretien est présenté dans le chapitre consacré au budget prévisionnel et à la programmation financière pluriannuelle.

II

RéSEAU STRUCTURANT DéPARTEMENTAL D’AIRES DE COVOITURAGE PROPOSé Le réseau structurant départemental d’aires de covoiturage proposé est illustré au niveau départemental sur la carte 2, globale . Pour une meilleure lisibilité, il est ensuite décliné suivant le territoire des agences techniques départementales. Le coût d’aménagement mentionné dans les fiches comprend l’aménagement de l’infrastructure et la signalisation mais ne comprend pas les acquisitions foncières. Est également mentionné dans les fiches le coût annuel d’entretien pour 10 ans.

8


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[1] Territoire de l'agence technique départementale du Cotentin a) Carte du réseau proposé

10


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

b) Descriptif des aires proposées

Commune d’Acqueville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DE LA CROIX AUX ROIS

RD 22

PR 8 + 225

Intersection de la RD 22, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RD 123, appartenant au réseau d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 6 véhicules

Capacité projetée : 6 emplacements

Sécurité : stationnement sur les accotements dans le carrefour Facilité d’aménagement : o

pas souhaitable d’aménager les stationnements dans les carrefours

o

aire aménagée à 300 mètres du carrefour

Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : utilisation de l’aire aménagée située à 300 mètres du carrefour Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

11


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune d’Acqueville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU CARREFOUR DES PELLES

RD 22

PR 10 + 384

Intersection de la RD 22 et de la RD 64, appartenant au réseau d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : stationnement sur une aire de stationnement réalisée, sous maîtrise d’ouvrage du Département de la Manche, dans le cadre du chantier d’aménagement du carrefour Facilité d’aménagement : aménagement déjà réalisé Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : signalétique pour identifier l’aire de covoiturage départementale Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 450 € TTC / an

12


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Benoîtville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DE LA CROIX GEORGES

RD 37

PR 0 + 89

Intersection de la RD 37, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RD 650, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 15 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : stationnement sur une aire réalisée dans le cadre des travaux d’aménagement du giratoire Facilité d’aménagement : aménagement déjà réalisé Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : signalétique pour identifier l’aire de covoiturage départementale et aménagement de sécurité de la route départementale 204 Coût de l’aménagement : o

investissement : 21 000 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

13


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Brix

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DE DELASSE

RD 56

PR 16 + 530

Intersection de la RD 56, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RN 13, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 25 véhicules

Capacité projetée : 60 emplacements

Sécurité : o

stationnement longitudinal sauvage de part et d’autre de la bretelle d’accès à la RN 13

o

les usagers repartent en fin de journée en faisant demi-tour sur la bretelle

Facilité d’aménagement : o

impossibilité d’aménager le point de rassemblement actuel

o

pas d’opportunité foncière sur le domaine départemental

Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : acquisition foncière à proximité de l’aire de covoiturage spontanée et aménagement de type neuf Coût de l’aménagement : o

investissement : 53 500 € TTC

o

entretien : 800 € TTC / an

14


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Brix

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU BEAUPARLÉ

RD 56

PR 15 + 085

Au carrefour de la RD 56 et de la RD 50, appartenant au réseau d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 30 emplacements

Sécurité : stationnement sur les délaissés de la voirie, devant des habitations Facilité d’aménagement : pas souhaitable d’aménager les délaissés pour des raisons de sécurité insuffisante Intermodalité : o

points d’arrêt de transport public à proximité

o

possibilité de rallier le point d’arrêt depuis le parking devra être assurée

Aménagement projeté : acquisition d’une parcelle et aménagement de type neuf Coût de l’aménagement : o

investissement : 41 500 € TTC

o

entretien : 600 € TTC / an

15


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Couville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DE LA VALLÉE

RD 56

PR 8 + 854

Intersection de la RD 56, de la RD 22 et de la RD 900, appartenant au réseau d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 30 emplacements

Sécurité : stationnement longitudinal sauvage de part et d’autre des RD 22 et RD 900 et dans le carrefour RD 56/RD 22 Facilité d’aménagement : o

impossibilité d’aménager le point de rassemblement actuel

o

délaissé appartenant au Département aménageable entre la voie ferrée et la RD 22

Intermodalité : pas de points d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de type neuf dans le délaissé appartenant au Département Coût de l’aménagement : o

investissement : 30 000 € TTC

o

entretien : 450 € TTC / an

16


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune des Pieux

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DE LA CARPENTERIE

RD 650

PR 19 + 402

Intersection de la RD 650, appartenant au réseau structurant, et de la RD 23, appartenant au réseau d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 30 emplacements

Sécurité : stationnement sur une aire réalisée dans le cadre des travaux d’aménagement du giratoire Facilité d’aménagement : aménagement de 15 emplacements déjà réalisé, à compléter par 15 nouveaux emplacements dans le restant du délaissé Intermodalité : pas de points d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement existant à compléter et signalétique pour identifier l’aire de covoiturage départementale Coût de l’aménagement : o

investissement : 14 000 € TTC

o

entretien : 250 € TTC / an

17


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Pierreville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DES BAUVAIS

RD 650

PR 25 + 350

Intersection de la RD 650, appartenant au réseau structurant, et de la RD 266, appartenant au réseau d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : stationnement au carrefour de la RD 650 et de la RD 266, masquant la visibilité Facilité d’aménagement : présence d’un délaissé de la voirie à 150 mètres du carrefour aménageable Intermodalité : o

points d’arrêt de transport public au carrefour

o

possibilité de rallier le point d’arrêt depuis le délaissé

Aménagement projeté : o

aménagement du délaissé de voirie dont la chaussée est intacte

o

aménagement succinct

Coût de l’aménagement : o

investissement : 16 000 € TTC

o

entretien : 600 € TTC / an

18


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Communes de Rocheville et Bricquebec

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU FOYER

RD 902

PR 34 + 595 Sur la RD 902, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 2 véhicules

Capacité projetée : 5 emplacements

Sécurité : stationnement sur un parking lié à l’aménagement de la stèle ne posant pas de problème de sécurité Facilité d’aménagement : aménagement déjà réalisé Intermodalité : o

points d’arrêt de transport public à proximité

o

possibilité de rallier le point d’arrêt depuis le parking

Aménagement projeté : convention avec les communes et signalétique Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

19


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Sainte-Croix-Hague

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU HAMEAU LUCAS

RD 22

PR 5 + 402

Intersection de la RD 22, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RD 901, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : 10 emplacements

Sécurité : stationnement longitudinal sur les accotements de part et d’autre de la RD 22, en virage Facilité d’aménagement : o

impossibilité d’aménager le point de rassemblement dans de bonnes conditions de sécurité

o

opportunité foncière sur un délaissé à 500 mètres du point de rassemblement actuel

Intermodalité : point d’arrêt Manéo à proximité du délaissé de voirie Aménagement projeté : création d’une aire de stationnement de type aménagement neuf sur le délaissé à proximité du point d’arrêt Manéo Coût de l’aménagement : o

investissement : 18 000 € TTC

o

entretien : 300 € TTC / an

20


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Joseph

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU BOURG

RD 974 Intersection de la RD 974, appartenant au réseau structurant, et de la RN 13, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 15 véhicules

Capacité projetée : 40 emplacements

Sécurité : stationnement sur des délaissés dans des carrefours ainsi que sur les accotements dans le bourg Facilité d’aménagement : accotements dans le bourg facilement aménageable Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité dans le bourg Aménagement projeté : réaliser, après accord de la commune, d’un aménagement de type neuf dans le bourg ou aménagement des accotements le long de la RD 974 Coût de l’aménagement : o

investissement : 23 500 € TTC

o

entretien : 450 € TTC / an

21


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Valognes

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU GIBET

RD 2

PR 1 + 607

Intersection de la RD 2, appartenant au réseau structurant, et de la RD 24, appartenant au réseau d’intérêt départemental, à proximité immédiate de la RN 13, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : stationnement sur un délaissé de la RD 24 au carrefour de la RD 2 Facilité d’aménagement : délaissé aménageable avec des travaux de sécurisation Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : aménager le délaissé en obligeant les usagers à sortir de l’aire à l’endroit le plus sécurisant Coût de l’aménagement : o

investissement : 17 500 € TTC

o

entretien : 450 € TTC / an

22


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Videcosville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DE PIEDCHOU

RD 902

PR 14 + 358

Intersection de la RD 902, appartenant au réseau structurant, et de la RD 25, appartenant au réseau d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : + 10 emplacements

Sécurité : stationnement sur des parkings réalisés par le Département dans le cadre de l’aménagement du carrefour Facilité d’aménagement : parkings déjà réalisés Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : signalétique pour identifier l’aire de covoiturage Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

23


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Virandeville

Agence technique départementale du Cotentin AIRE DU CAFÉ COCHON

RD 22

PR 13 + 709

Intersection de la RD 22, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RD 650, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 25 emplacements

Sécurité : stationnement longitudinal sauvage de part et d’autre de la RD 22 en plusieurs points distincts mais proches Facilité d’aménagement : délaissé de voirie appartenant au Département aménageable Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de type neuf dans le délaissé appartenant au Département afin de regrouper tous les points actuels proches Coût de l’aménagement : o

investissement : 29 500 € TTC

o

entretien : 450 € TTC / an

24


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[2] Territoire de l'agence technique départementale des Marais a) Carte du réseau proposé

25


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

b) Descriptif des aires proposées

Communes de Baubigny et de Sénoville

Agence technique départementale des Marais AIRE DU BECQUET

RD 650

PR 29 + 725

Au bord de la RD 650, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : + de 10 emplacements

Sécurité : stationnement sur un très grand délaissé de la RD 650 Facilité d’aménagement : délaissé aménageable avec des travaux de sécurisation Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : aménager le délaissé en obligeant les usagers à sortir de l’aire à l’endroit le plus sécurisant Coût de l’aménagement : o

investissement : 3 500 € TTC

o

entretien : 900 € TTC / an

26


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Blosville

Agence technique départementale des Marais AIRE DES FORGES

RD 974 Le long de la RD 974, appartenant au réseau structurant, à proximité de l’échangeur entre la RD 70, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RN 13, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement de véhicules sur un délaissé situé entre la RD 974 et la RN 13 Facilité d’aménagement : le délaissé est déjà imperméabilisé et est utilisable en toute sécurité Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : o

organisation du stationnement sur le délaissé

o

signalétique pour identifier l’aire de covoiturage

Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 350 € TTC / an

27


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Communes de Portbail et du Mesnil

Agence technique départementale des Marais AIRE DE LA PICAUDERIE

RD 650

PR 41 + 448

Au carrefour de la RD 650, appartenant au réseau structurant, et de la RD 50, appartenant au réseau d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement sur les accotements du carrefour Facilité d’aménagement : o

pas souhaitable en termes de sécurité d’aménager les accotements dans le carrefour

o

terrain appartenant au Département à proximité

Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : o

aménager une aire de covoiturage neuve

o

terrain appartenant au Département

Coût de l’aménagement : o

investissement : 16 500 € TTC

o

entretien : 250 € TTC / an

28


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Côme-du-Mont

Agence technique départementale des Marais AIRE DU MONT

RD 913

PR 0 + 610

Le long de la RD 913, appartenant au réseau d’intérêt départemental, à proximité de l’échangeur de la RN 13, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 6 véhicules

Capacité projetée : 30 emplacements

Sécurité : o

stationnement de véhicules sur un délaissé situé sur la RD 913

o

pas de problème de sécurité

Facilité d’aménagement : le délaissé est déjà empierré et est utilisable en toute sécurité Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : o

organisation du stationnement sur le délaissé

o

signalétique pour identifier l’aire de covoiturage

Coût de l’aménagement : o

investissement : 21 000 € TTC

o

entretien : 650 € TTC / an

29


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Hilaire-Petiteville

Agence technique départementale des Marais

AIRE DE LA ZONE D’ACTIVITÉS RD 974 Le long de la RD 974, appartenant au réseau d’intérêt départemental, à proximité de l’échangeur de la RN 13, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement de véhicules sur les accotements de la RD 974 pouvant créer des masques visuels et poser des problèmes de sécurité Facilité d’aménagement : o

pas souhaitable d’aménager les accotements

o

prévoir une aire de stationnement pour le projet d’aménagement du centre d’entretien routier

Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : création d’une aire de stationnement sur le terrain acheté par le Département pour la réalisation du centre d’entretien routier Coût de l’aménagement : o

investissement : 14 500 € TTC

o

entretien : 300 € TTC / an

30


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Communes de Saint-Jean-de-Daye et

Agence technique départementale des Marais

de Saint-Fromond AIRE DU FLEURION RD 8

PR 13 + 278

Le long de la RD 8, appartenant au réseau d’intérêt départemental, à proximité de la RN 174, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 8 véhicules

Capacité projetée : 30 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur un délaissé de l’ancienne RD 8 Facilité d’aménagement : délaissé déjà imperméabilisé cependant l’emplacement le plus pertinent serait plus proche de la nouvelle RN 174 Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : acquisition foncière et création d’une aire de stationnement de type neuf à proximité de la nouvelle RN 174 ou réservation d’une partie du stationnement prévu dans le cadre de la construction du pavillon des énergies Coût de l’aménagement : o

investissement : 31 000 € TTC

o

entretien : 500 € TTC / an

31


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Lô-d’Ourville

Agence technique départementale des Marais AIRE DU BOUILLON

RD 650

PR 45 + 305

Au carrefour giratoire de la RD 650, appartenant au réseau structurant, et de la RD 15, appartenant au réseau d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement un parking aménagé dans le cadre de la réalisation du giratoire Facilité d’aménagement : parking déjà aménagé Intermodalité : présence d’un point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : o

marquage au sol pour organiser le stationnement

o

signalétique pour identifier l’aire de covoiturage

Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 400 € TTC / an

32


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Martin-d’Aubigny

Agence technique départementale des Marais AIRE DU RELAIS

RD 433

PR 0 + 4286

Au carrefour de la RD 900, appartenant au réseau structurant, et de la RD 433, appartenant au réseau d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 4 véhicules

Capacité projetée : 5 emplacements

Sécurité : stationnement de véhicules à 3 carrefours successifs sur la RD 900 Facilité d’aménagement : présence d’un stationnement sur un accotement stabilisé aménageable en toute sécurité au carrefour de la RD 900 et de la RD 433 Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : o

aménagement de l’accotement au carrefour RD 900 et RD 433 afin de regrouper le covoiturage

o

organisation du stationnement et signalétique pour identifier l’aire de covoiturage

Coût de l’aménagement : o

investissement : 9 000 € TTC

o

entretien : 250 € TTC / an

33


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[3] Territoire de l'agence technique départementale du Centre-Manche a) Carte du réseau proposé

34


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

b) Descriptif des aires proposées

Commune du Cambernon

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DES NESLIÈRES

RD 972

PR 3 + 1390

À l’extrémité de la voie verte et à proximité immédiate de la RD 972

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : 10 emplacements

Sécurité : o stationnement actuel des véhicules sur le parking situé à l’extrémité de la voie verte départementale en bordure de la RD 972 o

pas de problème particulier de sécurité

Facilité d’aménagement : parking déjà aménagé dans le cadre de la réalisation de la voie verte Intermodalité : o

pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate

o

mais présence de la voie verte départementale

Aménagement projeté : signalétique pour identifier l’aire de covoiturage Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

35


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Condé-sur-Vire

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DU SAULT

RD 53

PR 8 + 540

Stationnement des véhicules sur un délaissé de la RD 53, classée d’intérêt départemental, dans le carrefour giratoire est de l’échangeur de la RN 174, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 7 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : o

stationnement actuel des véhicules sur un délaissé de l’échangeur

o

pas de problème de sécurité mais existence d’un projet communal sur ce délaissé

Facilité d’aménagement : nécessité d’acquérir Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de type neuf dans une parcelle à acquérir Coût de l’aménagement : o

investissement : 21 500 € TTC

o

entretien : 300 € TTC / an

36


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Coutances

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DÉLASSE

RD 44

PR 1 + 465

Au carrefour de la RD 44, appartenant au réseau d’intérêt départemental, et de la RD 971, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : 6 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur un délaissé de l’ancienne RD 44 Facilité d’aménagement : aire déjà aménagée Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : o

aire de stationnement déjà réalisée

o

signalétique pour identifier l’aire de covoiturage

Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

37


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Guilberville

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DU SAUSSEY

RD 974

PR 0 + 2310

Stationnement des véhicules le long de la RD 974, classée d’intérêt départemental, à proximité de la RN 174 et de l’A 84, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 20 véhicules

Capacité projetée : 60 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur les accotements, en plusieurs points de rassemblement, le long de la RD 974, créant des masques visuels et des problèmes de sécurité Facilité d’aménagement : o

pas souhaitable d’aménager les accotements

o

le Département possède une parcelle proche de l’échangeur

Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de type neuf dans la parcelle appartenant au Département Coût de l’aménagement : o

investissement : 60 000 € TTC

o

entretien : 900 € TTC / an

38


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune d’Hébécrevon

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DU CHÂTEAU DE LA ROQUE

RD 900

PR 4 + 972

Au carrefour de la RD 900, classée structurante, et de la RN 174, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 à 20 emplacements

Sécurité : o

stationnement actuel des véhicules sous le pont de l’échangeur

o

ce stationnement est interdit par le code de la route et il rend les usagers verbalisables

Facilité d’aménagement : présence d’un délaissé routier à proximité immédiate Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : création d’une aire de covoiturage de type neuf dans le délaissé Coût de l’aménagement : o

investissement : 21 000 € TTC

o

entretien : 350 € TTC / an

39


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune du Mesnil-Vigot

Agence technique départementale du Centre-Manche

AIRE DU VILLAGE DE LA RIVIÈRE DE HAUT RD 900

PR 13 + 820

Au carrefour de la RD 900, classée structurante, et de la RD 8, classée d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules au carrefour de la RD 900 et de la RD 8 ainsi que sur le parking privé d’un commerce Facilité d’aménagement : il n’est pas souhaitable d’aménager les accotements. Pas de délaissé routier à proximité immédiate. Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : acquisition d’une parcelle pour y aménager une aire de covoiturage de type neuf en y intégrant le point d’arrêt Manéo Coût de l’aménagement : o

investissement : 60 500 € TTC

o

entretien : 550 € TTC / an

40


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Montchaton

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DU PONT DE LA ROQUE

RD 20

PR 5 + 960

Le long de la RD 20, classée d’intérêt départemental, et de la RD 650, classée structurante

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur le parking permettant d’accéder au Pont de la Roque Facilité d’aménagement : aire déjà aménagée Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : o

aire de stationnement déjà réalisée

o

réfection de l’enduit de surface et signalétique pour identifier l’aire de covoiturage

Coût de l’aménagement : o

investissement : 14 500 € TTC

o

entretien : 500 € TTC / an

41


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Communes de Montsurvent

Agence technique départementale du Centre-Manche

et de Muneville-le-Bingard AIRE DES DOUETILS RD 2

PR 25 + 738

Au carrefour de la RD 2, appartenant au réseau structurant, et de la RD 53, appartenant au réseau d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 3 véhicules

Capacité projetée : 10 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur un délaissé de l’ancienne RD 53 Facilité d’aménagement : aménagement possible dans le cadre des travaux de réalisation du carrefour giratoire Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité Aménagement projeté : création d’une aire de stationnement de type neuf sur les délaissés engendrés par la réalisation du carrefour giratoire Coût de l’aménagement : o

investissement : 19 000 € TTC

o

entretien : 350 € TTC / an

42


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Lô

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DE LA HAUTE FOLIE

RD 972

PR 27 + 625

Au carrefour de la RD 972 et de la RD 28, classées d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : o

stationnement actuel des véhicules sur un délaissé enherbé

o

ils doivent franchir la piste cyclable pour se stationner

Facilité d’aménagement : o

présence de délaissés à proximité

o

existence du projet d’urbanisation de la zone

Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : création d’une aire de covoiturage de type neuf dans un délaissé ou dans le cadre du projet d’urbanisation de la zone Coût de l’aménagement : o

investissement : 31 000 € TTC

o

entretien : 400 € TTC / an

43


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Lô

Agence technique départementale du Centre-Manche

AIRE DE LA MAISON DU DÉPARTEMENT RD 999

PR 67 + 420

Au carrefour de la RD 999, classée structurante, et de la RN 174, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 7 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur l’aire de stationnement située face à la Maison du Département Facilité d’aménagement : aire de stationnement déjà réalisée Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement d’une partie de l’aire de stationnement actuelle en aire de covoiturage identifiée et accessible à toute heure Coût de l’aménagement : o

investissement : 14 500 € TTC

o

entretien : 450 € TTC / an

44


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Communes de Saint-Lô

Agence technique départementale du Centre-Manche

ou de La Barre-de-Semilly AIRE DE LA ROUTE DE BAYEUX RD 972

entre le PR 30 et le PR 35

Stationnement sur les carrefours successifs entre la limite de l’agglomération saint-loise et le carrefour de Saint-André-de-l’Épine

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 10 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules dans les carrefours successifs de la RD 972 entre Saint-Lô et la limite du département Facilité d’aménagement : présence de quelques délaissés de faible capacité Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : création d’une aire de covoiturage de type neuf dans un délaissé ou dans une parcelle après acquisition foncière Coût de l’aménagement : o

investissement : 19 500 € TTC

o

entretien : 300 € TTC / an

45


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-Lô

Agence technique départementale du Centre-Manche AIRE DU STADE

RD 974

PR

Au carrefour de la RD 974, classée d’intérêt départemental, de la RD 972, classée dans le réseau structurant et à proximité de la RN 174, classée dans le réseau national

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : o

stationnement actuel des véhicules sur le parking du stade de football

o

pas de problème de sécurité

Facilité d’aménagement : parking aménagé dans le cadre de la construction du stade Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : matérialisation de 15 emplacements réservés au covoiturage après accord de la commune de Saint-Lô Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

46


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[4] Territoire de l'agence technique départementale Mer et bocage a) Carte du réseau proposé

47


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

b) Descriptif des aires proposées

Commune de Bréhal

Agence technique départementale Mer et bocage AIRE DE LA LANDE

RD 13

PR 1 + 082

Stationnement des véhicules aux plusieurs points aux carrefours avec la RD 971, classée dans le réseau structurant

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur les accotements, en plusieurs points de rassemblement, le long de la RD 971, créant des masques visuels et des problèmes de sécurité Facilité d’aménagement : o o aménageable

pas souhaitable d’aménager les accotements un accotement sur une voirie secondaire à proximité du carrefour entre la RD 971et la RD 13 est

Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de l’accotement de la voirie secondaire Coût de l’aménagement : o

investissement : 13 500 € TTC

o

entretien : 300 € TTC / an

48


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Fleury

Agence technique départementale Mer et bocage AIRE DE LA MAISON NEUVE

RD 924

PR 7 + 390

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 924, classée structurante, et de l’A 84, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 15 véhicules

Capacité projetée : 45 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur les accotements de l’échangeur autoroutier, notamment sous l’ouvrage d’art, ce qui expose les usagers à des contraventions Facilité d’aménagement : possibilité de conventionner avec l’État qui possède un centre d’entretien à cet échangeur Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : conventionnement avec l’État et aménagement de type neuf dans un délaissé du centre d’entretien autoroutier Coût de l’aménagement : o

investissement : 49 500 € TTC

o

entretien : 700 € TTC / an

49


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Folligny

Agence technique départementale Mer et bocage AIRE DU REPAS

RD 924

PR 19 + 290

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 924, classée structurante, et de la RD 35, classée d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 15 emplacements

Sécurité : o

stationnement actuel des véhicules sur un parking stabilisé du carrefour

o

il pose des problèmes de sécurité par manque de visibilité

Facilité d’aménagement : projet de création d’un carrefour giratoire Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : création d’une aire de covoiturage de type neuf dans le cadre du chantier de réalisation du carrefour giratoire Coût de l’aménagement : o

investissement : 14 000 € TTC

o

entretien : 300 € TTC / an

50


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de La Colombe

Agence technique départementale Mer et bocage AIRE DE L’HÔTEL MASSU

RD 999

PR 38 + 150

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 999, classée structurante, et de l’A 84, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 15 véhicules

Capacité projetée : 60 emplacements

Sécurité : o stationnement actuel des véhicules sur un parking stabilisé, autrefois utilisé pour la construction de l’autoroute, à proximité de l’échangeur de l’A 84 o

il ne pose pas de problème de sécurité routière

Facilité d’aménagement : ce terrain, rétrocédé au riverain à la fin des travaux de l’autoroute, peut être aménagé après acquisition Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : o

aménagement du terrain actuellement utilisé

o

travaux de revêtement

Coût de l’aménagement : o

investissement : 27 500 € TTC

o

entretien : 1 100 € TTC / an

51


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de La Mouche

Agence technique départementale Mer et bocage AIRE DU CARREFOUR DU GRIPPON

RD 7

PR 35 + 490

Stationnement des véhicules le long de la RD 7, classée d’intérêt départemental, au carrefour du Grippon

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 5 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules sur une encoche aménagée ne posant pas de problème de sécurité Facilité d’aménagement : aménagement déjà réalisé Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : o

mise en place de séparateurs de flux

o

signalétique

Coût de l’aménagement : o

investissement : 11 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

52


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[5] Territoire de l'agence technique départementale du Sud-Manche a) Carte du réseau proposé

53


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

b) Descriptif des aires proposées

Commune d’Isigny-le-Buat

Agence technique départementale du Sud-Manche

AIRE DU CARREFOUR DES BIARDS RD 85

PR 2 + 500

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 85, classée d’intérêt départemental, et de la RD 976, appartenant au réseau structurant

Fréquentation constatée : 7 véhicules

Capacité projetée : 10 à 15 emplacements

Sécurité : o

stationnement actuel des véhicules sur le parking communal

o

pas de problème de sécurité routière

Facilité d’aménagement : o

aménagement déjà réalisé

o conventionnement à prévoir avec la commune en vue de la réservation de places de stationnement du parking communal Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : conventionnement avec la commune Coût de l’aménagement : o

investissement : 5 500 € TTC

o

entretien : 150 € TTC / an

54


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Martigny

Agence technique départementale du Sud-Manche AIRE DU CLOS DU FEU

RD 47

PR 20 + 080

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 47 et de la RD 999, classées d’intérêt départemental

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 10 emplacements

Sécurité : o stationnement actuel des véhicules sur les accotements de la RD 47, à proximité du carrefour de la RD 999 o stationnement gênant empêchant le stationnement des cars Manéo dans de bonnes conditions de sécurité Facilité d’aménagement : présence d’un délaissé appartenant au Département et pouvant être aménagé Intermodalité : point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de type neuf dans le délaissé appartenant au Département Coût de l’aménagement : o investissement : 20 000 € TTC o entretien : 300 € TTC / an

55


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Parigny

Agence technique départementale du Sud-Manche AIRE DU POINTON

RD 977

PR 27 + 000

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 977, classée structurante, et de la RD 55, classée d’intérêt cantonal

Fréquentation constatée : 5 véhicules

Capacité projetée : 5 à 10 emplacements

Sécurité : o stationnement actuel des véhicules sur un parking appartenant au Département o pas de problème de sécurité Facilité d’aménagement : o parking déjà réalisé o présence, de l’autre côté de la RD 977, d’une aire de pique-nique appartenant au Département et pouvant être aménagée Intermodalité : o point d’arrêt de transport public à proximité immédiate o voie verte à proximité immédiate Aménagement projeté : o aménagement léger du parking actuel o aménagement d’emplacements sur l’aire de pique-nique Coût de l’aménagement : o investissement : 13 000 € TTC o entretien : 350 € TTC / an

56


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Poilley

Agence technique départementale du Sud-Manche AIRE DE LA GODARDIÈRE

RD 976

PR 45 + 083

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD 976, classée structurante, et de l’A 84, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 20 véhicules

Capacité projetée : 30 emplacements

Sécurité : o stationnement actuel des véhicules sur un accotement stabilisé le long d’une voie communale à proximité immédiate de l’échangeur o ce stationnement ne pose pas de problème de sécurité routière Facilité d’aménagement : possibilité de conventionner avec la commune de Poilley et d’aménager l’accotement actuellement utilisé Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : o conventionnement avec la commune et aménagement de l’accotement par réalisation d’un enduit de surface o pose de bordures pour raison de sécurité liée à la présence d’un cours d’eau Coût de l’aménagement : o investissement : 20 500 € TTC o entretien : 400 € TTC / an

57


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

Commune de Saint-James

Agence technique départementale du Sud-Manche AIRE DE LA BLANCHETIÈRE

RD 30

PR 21 + 760

Stationnement des véhicules au carrefour de la RD30, classée d’intérêt départemental, et de l’A 84, appartenant au réseau national

Fréquentation constatée : 10 véhicules

Capacité projetée : 20 emplacements

Sécurité : stationnement actuel des véhicules l’accotement du giratoire de l’échangeur autoroutier Facilité d’aménagement : présence d’un délaissé entre la RD 30 et la bretelle de l’A 84 Intermodalité : pas de point d’arrêt de transport public à proximité immédiate Aménagement projeté : aménagement de type neuf dans le délaissé Coût de l’aménagement : o investissement : 23 000 € TTC o entretien : 400 € TTC / an

58


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

III

Communication

Pour être efficients, les aménagements prévus dans le schéma présenté ci-avant doivent être mis en valeur et portés à la connaissance des usagers actuels et des usagers potentiels. Pour ce faire, il convient d’accompagner la stratégie d’aménagement d’une campagne de communication.

Cette campagne s’évertuera à :

 porter à connaissance du public les aménagements d'aires réalisés par le conseil général en termes de mobilité durable,  porter à connaissance du public la création du site internet départemental dédié au covoiturage,  sensibiliser les citoyens au gain énergétique engendré par la pratique du covoiturage,  montrer la volonté du conseil général en termes de sauvegarde de l'environnement.

Elle s’appuiera sur la pose d’un mobilier de communication, de type totem, sur les aires de covoiturage permettant de mettre en évidence l’action du Département. Ainsi, le budget prévisionnel présenté ci-après intègre la pose de ce mobilier pour chaque aire. Une signalétique spécifique, respectueuse des obligations légales, intégrant un pictogramme «Covoiturage» sera créée à cet effet. Elle s’appuiera également sur les supports de communication habituels : portail manche.fr, revue « Manche Mag’ », campagnes presse et radio, affiches, autocollants, magazine « Talents » et messages de la communication interne à destination des agents. Une carte papier des aires de covoiturage sera également réalisée et mis à la disposition du public dans différents lieux publics, notamment les territoires de solidarité, renforçant ainsi l’aspect social du covoiturage. Les frais de conception et d’impression inhérents à cette communication seront réglés sur le budget général de la direction de la communication. Le site internet départemental dédié au covoiturage, de par la possibilité de visualiser les aires départementales et la facilité de mise en relation des usagers, assurera également une part d’incitation au covoiturage.

59


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

IV Budget prévisionnel et programmation pluriannuelle [1] Investissement

La programmation pluriannuelle proposée ci-dessous repose sur un critère de disponibilité foncière immédiate pour les aires programmées en 2010 puis, à partir de 2011, sur les critères de fréquentation de l’aire et disponibilité foncière. Des subventions de l’Union européenne, de l’État, de la Région Basse-Normandie ou de l’ADEME, non existantes à ce jour, pourront venir diminuer le coût global. 2010 Site internet départemental de covoiturage

2011

2012

2013

6 700,00

Acqueville - Aire de la Croix aux rois Acqueville - Aire du Carrefour des pelles

6 700,00 22 200,00

Benoîtville - Aire de la Croix Georges

54 700,00

Brix - Aire de Delasse

42 700,00

Brix - Aire du Beauparlé

31 200,00

Couville - Aire de la Vallée Les Pieux - Aire de la Carpenterie

15 200,00

Pierreville - Aire des Bauvais

17 200,00 6 700,00

Rocheville/Bricquebec - Aire du Foyer

19 200,00

Sainte-Croix-Hague - Aire du Hameau Lucas

24 700,00

Saint-Joseph - Aire du Bourg

18 700,00

Valogne - Aire du Gibet

6 700,00

Videscoville - Aire de Piedchou

30 700,00

Virandeville - Aire du Café Cochon

4 700,00

Baubigny/Sénoville - Aire du Becquet Blosville - Aire des Forges

6 700,00 17 700,00

Portbail/le Mesnil - Aire de la Picauderie Saint-Come du Mont - Aire du Mont

22 200,00 15 700,00

Saint-Hilaire Petitville - Aire de la zone d’activités

32 200,00

Saint-Jean de Daye/Saint-Fromond - Aire du Fleurion Saint-Lô d’Ourville - Aire du bouillon

6 700,00 10 200,00

Saint-Martin d’Aubigny - Aire du Relais Cambemon - Aire des Neslieres

6 700,00 22 700,00

Condé-sur-Vire - Aire du Sault

6 700,00

Coutances - Aire Délasse

61 200,00

Guiberville - Aire du Saussey Hébécrevon - Aire du Château de la Roque

22 200,00

Le Mesnil-Vigot - Aire du Village de la rivière du haut

61 700,00

Montchaton - Aire du pont de la Roque

15 700,00 20 200,00

Montsurvent/Muneville-le-Bingard - Aire des Douetils

32 200,00

Saint-Lô - Aire de la Haute Folie Saint-Lô - Aire de la Maison du Département

15 700,00 20 700,00

Saint-Lô - Aire de la Route de Bayeux

6 700,00

Saint-Lô - Aire du Stade

14 700,00

Bréhal - Aire de la Lande

50 700,00

Fleury - Aire de la Maison Neuve

15 200,00

Folligny - Aire du Repas

28 700,00

La Colombe - Aire de l’Hôtel Massu

12 700,00

La Mouche - Aire du Grippon

6 700,00

Isigny-le-Buat - Aire du Carrefour des Biards

21 200,00

Martigny - Aire du Clos du Feu

14 200,00

Parigny - Aire du Pointon

21 700,00

Poilley - Aire de la Godardière Saint-James - Aire de la Blanchetière

2014

7 300,00

24 200,00

118 400,00

251 200,00

200 600,00

187 100,00

171 800,00

soit 929 100,00 sur 5 ans.

60


S c h é m al d ép a rt em en t a

e

des aires de covoiturag er 2010 Session du 1 trimestre

[2] Entretien La programmation pluriannuelle proposée ci-dessous repose sur un critère de disponibilité foncière immédiate pour les aires programmées en 2010 puis, à partir de 2011, sur les critères de fréquentation de l’aire et disponibilité foncière. Des subventions de l’Union européenne, de l’État, de la Région Basse-Normandie ou de l’ADEME, non existantes à ce jour, pourront venir diminuer le coût global. Après 2015, il conviendra de prévoir, tous les ans, un budget de 23 740 € TTC dédié à l’entretien de ces aires. 2011 Site internet départemental de covoiturage

2012

2013

2014

2015

6 040,00

6 040,00

6 040,00

6 040,00

6 040,00

450,00

450,00

450,00

450,00

450,00

150,00

150,00

150,00

800,00

800,00

800,00

800,00

600,00

600,00

600,00

450,00

450,00

450,00

450,00

Les Pieux - Aire de la Carpenterie

250,00

250,00

250,00

Pierreville - Aire des Bauvais

600,00

600,00

600,00

150,00

Acqueville - Aire de la Croix aux rois Acqueville - Aire du Carrefour des pelles Benoîtville - Aire de la Croix Georges Brix - Aire de Delasse Brix - Aire du Beauparlé Couville - Aire de la Vallée

150,00

Rocheville/Bricquebec - Aire du Foyer

300,00

Sainte-Croix-Hague - Aire du Hameau Lucas

450,00

Saint-Joseph - Aire du Bourg Valogne - Aire du Gibet

450,00

450,00

450,00

450,00

450,00

450,00

450,00

450,00

450,00 350,00

150,00

Videscoville - Aire de Piedchou Virandeville - Aire du Café Cochon

900,00

Baubigny/Sénoville - Aire du Becquet Blosville - Aire des Forges

350,00

350,00

350,00

350,00 250,00

250,00

650,00

650,00

650,00

650,00

650,00

300,00

300,00

500,00

500,00

500,00

Portbail/le Mesnil - Aire de la Picauderie Saint-Come du Mont - Aire du Mont Saint-Hilaire Petitville - Aire de la zone d’activités Saint-Jean de Daye/Saint-Fromond - Aire du Fleurion Saint-Lô d’Ourville - Aire du bouillon

400,00

400,00

400,00

400,00

400,00

150,00

150,00

150,00

150,00

150,00

250,00

Saint-Martin d’Aubigny - Aire du Relais Cambemon - Aire des Neslieres

300,00

Condé-sur-Vire - Aire du Sault

300,00 150,00

Coutances - Aire Délasse

900,00

900,00

900,00

900,00

350,00

350,00

350,00

350,00

Le Mesnil-Vigot - Aire du Village de la rivière du haut

550,00

550,00

Montchaton - Aire du pont de la Roque

500,00

Guiberville - Aire du Saussey Hébécrevon - Aire du Château de la Roque

350,00

Saint-Lô - Aire de la Haute Folie Saint-Lô - Aire de la Maison du Département

500,00 350,00

Montsurvent/Muneville-le-Bingard - Aire des Douetils

450,00

450,00

450,00

400,00

400,00

450,00

450,00 300,00

Saint-Lô - Aire de la Route de Bayeux Saint-Lô - Aire du Stade

150,00

Bréhal - Aire de la Lande

300,00

300,00

Fleury - Aire de la Maison Neuve

150,00

700,00

700,00

700,00

700,00

1 100,00

1 100,00

1 100,00

1 100,00

300,00

Folligny - Aire du Repas La Colombe - Aire de l’Hôtel Massu La Mouche - Aire du Grippon

150,00

Isigny-le-Buat - Aire du Carrefour des Biards

150,00

Martigny - Aire du Clos du Feu

300,00 350,00

Parigny - Aire du Pointon

400,00

Poilley - Aire de la Godardière Saint-James - Aire de la Blanchetière

400,00

400,00

400,00

400,00

400,00

400,00

400,00

9 240,00

13 640,00

17 040,00

19 790,00

23 740,00

61


Contact Conseil général de la manche Direction des transports et des mobilités

Conseil général de la Manche 50050 Saint-Lô cedex

transports.

64

RÈalisation :Voyez Large -Impression C : onseilGÈnÈral -ImprimÈ sur papier issu de forÍts gÈrÈes durablement - Avril 2010

Arnaud Leroux responsable du service des mobilités durables T. 02 33 05 94 46 arnaud.leroux@cg50.fr


Schéma départemental des aires de covoiturage